AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coloc entre filles [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Coloc entre filles [Terminé]   6/3/2015, 11:14

Suite à l'incendie de mon appartement il y a quelques mois maintenant, j'ai commencé à chercher un nouveau logement. Au début, mes recherches furent infructueuses et sans toit fixe, pour ne pas dire sdf -car oui j'étais plus ou moins à la rue- j'avais décidé de retourner quelques temps à Londres. J'y ai passé les fêtes de fin d'année avec ma mère. En me voyant arriver toute éclopée, elle m'avait réprimandé de ne pas l'avoir prévenue de l'incident.

Bref, ne voulant pas m'éterniser à Londres et surtout ne pas être une charge de plus pour ma mère, je continuai de consulter les sites d'agences immobilières jusqu'à tomber sur un site spécialisé dans les colocations. Parfait ! Je me voyais mal revivre seule après tout ça. L'incendie était devenu la source de mes cauchemars. Je parcouru les annonces, cliquai sur certaines d'entre elles. Les appartements étaient assez grands mais parfois le loyer semblait très excessif. Cependant, l'un d'entre eux attira mon attention. Il n'était pas encore occupé et même si le loyer était un peu élevé, une fois divisé ce serait parfait. Maintenant que j'avais un appartement en vue, ne manquait plus que le ou la colocataire à trouver ! Je découvrais dans les messages sous l'annonce qu'une certaine Kendall L. Wilde était intéressée et décidai de lui répondre sans plus attendre. J'étais déterminée à rentrer à New York le plus vite possible. Deux mois ici, c'était déjà trop.

La première prise de contact se fit rapidement mais le site ne nous permettait pas d'en savoir un peu plus sur chacune de nous. Toutefois, au premier abord, Kendall me semblait être une personne fiable et sérieuse. Quelques temps plus tard, on communiquait via skype d'abord sans cam et une fois que la confiance était acquise, nous nous découvrions. Kendall était jeune mais ça ne me poserait pas de soucis. De plus, je suis quelqu'un de facile à vivre et je suis déjà passé par la coloc à l'université donc je sais à quoi m'attendre.

Le 3 Février, je quittai Londres pour New York où je m'étais installée depuis un an maintenant. Une amie me dépannait le temps d'emménager. Le 15 était prévue une première visite de l'appartement que je partagerai probablement avec Kendall. Il était convenu avec elle que je le visite et prenne des photos pour ensuite lui envoyer avec les détails de la visite. J'avais eu un coup de coeur pendant la visite et je m'y voyais déjà. Une grande pièce à vivre, deux chambres, salle de bain avec douche et baignoire, une cuisine équipée etc ... Je fis part de mon enthousiasme à Kendall et cela la poussa à venir visiter également l'appartement le 28 février. Elle était accompagnée de sa mère qui semblait vouloir sur-protéger sa fille. Apparemment, il ne fallait pas n'importe qui pour vivre avec Kendall ! Enfin, je passai outre et la location fut conclue suite à la visite.

Enfin venait le temps du déménagement ! Après un mois à squatter chez une amie, j'allais enfin être tranquille. Entre la visite et l'emménagement, le propriétaire nous remis les clés et avec Kendall nous avons décidé que le 8 Mars serait la date buttoir ! Et oui, c'était demain ! Je rassemblai mes affaires dans ma valises et allai faire les magasins d'ameublement (je m'y prends toujours au dernier moment comme d'habitude !). J'avais tout perdu dans l'incendie donc il fallait investir de nouveau. Je n'allais pas arriver les mains vide et pour cela j'avais un allié. Chris était venu me donner un coup de main pour porter les cartons lourds et je pouvais compter sur lui !

Jour J : Chris m'avait volontiers prêté un petit utilitaire pour faire la navette entre le domicile de mon amie et mon nouvel appartement situé dans le quartier d'Harlem. La voiture chargée, j'entamai un premier voyage qui me prit quelques minutes à peine. J'étais la première arrivée sur les lieux mais Kendall ne tarda pas. Le courant passait bien entre nous et j'étais certaine que tout cela allait bien se passer ! J'allai à sa rencontre.

- Salut Kendall ! Alors ça y est, tu es prête pour le grand déballage ?


Oui, ça allait être sportif aujourd'hui ! J'ouvris les portes du véhicule afin d'en descendre un carton. Kendall semblait plus chargée que moi !

- Eh bien, maintenant, allons pousser la porte de notre nouvel appartement !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   6/3/2015, 23:50

Malgré tout ce qui s’était passé ces dernières semaines, Kendall n’avait pas oublié qu’il lui fallait un nouvel appartement ou du moins une nouvelle colocation vu que ses parents refusaient qu’elle prenne un appartement toute seule. Enfin ses parents…. Meredith était le principal frein à tout ça. La mère de la jeune avait même espéré placer sa fille chez lui de ses anciennes amies avec qui elle avait gardé le contact, espérant ainsi que sa file ne serait pas libre de ses mouvements et surtout pas libre de recevoir Connor comme bon lui souhaitait. Malheureusement, Kenny n’était pas du genre à se laisser faire et au vu de leur situation plus qu’explosive, Meredith avait du se résigner à la chose.

Bon, il ne fallait pas trop lui en demander ! Elle avait quand même voulu voir où irait vivre sa fille et surtout avec qui ! Au final Leighton avait semble-t-il passé le test, surement du au fait qu’elle était plus vieille que Kendall et sérieuse (en même temps, Kendall avait prévenue sa future coloc que sa mère était un tantinet chiante et que si elle pouvait mettre un col roulé, un jeans et des baskets, ça serait parfait ! ).

Quoi qu’il en soit, l’heure était au déménagement. Sa mère avait insisté à mainte reprise pour s’occuper de tout mais Kendall avait tenu bon. La jeune femme avait même décidé pour le coup de demander de l’aide à son père biologique, celui qu’elle avait rencontré il y a peu et qui, à l’heure actuelle lui avait prouvé qu’elle pouvait compter sur lui, malgré tout.

Avec son aide donc, la jeune femme était allée choisir sa nouvelle chambre et en avait profité pour régler les soucis de livraison. Du coup, la jeune femme ne s’était pointée « que » avec ses affaires personnelle, affaires qui lui aurait permis d’ouvrir un magasin. Heureusement d’ailleurs que Castiel lui avait prêté sa voiture au dernier moment. Connor avait bien prévu de l’aider à emménager mais Kendall n’avait pas osé le réveiller en le voyant dormir à poing fermé. Il avait passé toute la journée de la veille et même la nuit à réviser pour un contrôle du coup il était exténué.

Donc oui, Kendall l’avait laissé dormir même si du coup, le problème de sortir toute seule c’était posé à elle. La jeune femme avait du se faire violence mais au final elle avait réussit, arrivant quelques instants après Leighton.

- Salut Kendall ! Alors ça y est, tu es prête pour le grand déballage ?

-Pas sûr d’avoir la foi de tout ranger mais bon ! dit-elle en faisant la bise à sa nouvelle colocataire.

- Eh bien, maintenant, allons pousser la porte de notre nouvel appartement !

-Yes !

Ah ça oui ! Elle était excitée. Les deux filles avaient eu un coup de coeur pour l’appartement et la jeune femme avait hâte d’y vivre.
Prenant l’un de ses cartons, Kendall précéda son amie et gravit les escaliers qui menaient au premier étage. Avec une certaine appréhension mais néanmoins ravis, Kendall sortie son troupeau de clé et ouvrit la porte.

-Bon et bien on est chez nous ! Dit-elle en posant son carton à l’entrée ! Bon alors pour les chambres, t’as des préférences ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   7/3/2015, 21:39

Ce déménagement c'était comme une renaissance ! Un soulagement après avoir squatté chez ma mère à Londres car je n'avais pas trop le choix (sinon c'était l'hôtel et ça me coûtait un bras) et enfin après avoir profité de l'hospitalité d'une amie... ancienne connaissance de mon ex. Heureusement, notre rupture n'avait pas rompu tous mes contacts ! Cette dernière nommée Jessica, s'était rangée de mon côté pour dire que Lucas faisait une belle connerie en me quittant. Enfin bref, il en a fait qu'à sa tête.

Juste avant de mettre les derniers cartons dans la voiture, le téléphone sonna. C'était ma mère. Je calai le téléphone entre mon oreille et mon épaule pour pouvoir être libre de mes mouvements et ainsi finir les derniers préparatifs avant de me rendre à l'appartement.

- Salut ma chérie ! Tu ne m'as pas donné de nouvelles depuis ton arrivée à New York. Tu m'avais pourtant dit que tu m'appellerais mais depuis c'est silence radio ! me réprimanda-t-elle.

- Salut maman. Ecoute, j'ai pas trop eu le temps ces derniers temps. J'ai visité ma future colocation et j'ai aussi rencontré celle avec qui je partagerai l'appartement dans le quartier d'Harlem.

- Qui est-ce ? J'espère que c'est quelqu'un de sérieux... quand je repense à ce que tu faisais à la fac ce n'était pas joli !

- C'est du passé tout ça et je n'ai plus envie d'être celle que j'étais à Londres, dis-je d'un air las. Elle s'appelle Kendall, 19 ans et on ne peut plus sérieuse.

Je pouvais dire de la mère possessive de Kendall ! La mienne s'inquiétait .. pas pour moi mais pour Kendall. Fallait dire que j'en avais fait voir à ma mère pendant mon adolescence jusqu'à la fac ... Elle a toujours été là pour moi, pour subvenir à mes besoins et je ne me montrais pas reconnaissante envers elle. A l'université, j'étais devenue une vraie délinquante.. j'avais mal choisi mes fréquentations, j'étais la garce de service aussi, je buvais, beaucoup ... et j'en passe des vertes et des pas mûres!
Heureusement le décalage horaire mit rapidement un terme à la conversation avant que je n'aie besoin de le faire. J'avais du travail par dessus la tête aujourd'hui !

Quelques temps plus tard, moi et Kendall étions arrivées à notre appartement. Chargées des premiers cartons, nous montions les escaliers. Devant la porte, Kendall sorti de sa poche le trousseau de clé.

- Sésame ! Ouvre-toi !

C'était loin d'être la caverne d'Ali Baba mais c'était tout de même un petit trésor cet appartement ! Nous avions eu un coup de coeur immédiat.

-Bon et bien on est chez nous !
Annonça-t-elle en poussant la porte et en entrant ! Bon alors pour les chambres, t’as des préférences ?

Elle posa son carton et je me dirigeai vers le couloir où se trouvaient les deux chambres. Les portes étaient face à face et je poussai la porte de celle de gauche. Elle était claire et je la préférais à celle qui serait probablement à Kendall. De toute façon, elles étaient similaire en surface mais celle de Kendall disposait d'un dressing. Elle en aurait plus l'utilité que moi.

- Celle-ci sera la mienne ! Elle est lumineuse, donne sur la rue c'est ce qu'il me faut !

J'y déposai le premier carton. Je me plaçai à peu près au centre de la pièce et inspectai les lieux.

- Cet appartement est vraiment nickel ! Mon ancien ne lui arrive même pas à la cheville ... surtout maintenant avec ce qu'il en reste !

Kendall était au courant de l'incendie qui avait ravagé l'immeuble à Brooklyn. Je lui en avais fait part lors de nos conversations par Skype. Je sortis de la chambre pour retrouver Kendall.

- Bon, va falloir se motiver à descendre et monter sans arrêt et ... ranger.

Pour ma part, ça allait. J'avais hâte que tout soit installé. Heureusement, une grande partie de l'appartement était meublé dans un style moderne, jeune quoi ! J'avais limite envie de mettre de la musique pour donner un peu rythme mais Kendall allait finir par prendre la fuite .. déjà qu'elle allait devoir subir mon humour de merde ! La pauvre !
Cela faisait longtemps que j'avais pas vécu en colocation et je sais que dans cette cohabitation, il faut définir des limites, des règles, des devoirs etc mais cela viendrait plus tard.

- Je repensais à la dernière visite. Ta mère semble quelque peu rigide. Il faut qu'elle se détende tu es en sécurité ici, adressai-je à Kendall en descendant les escaliers pour aller chercher de nouveaux cartons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   7/3/2015, 23:13

Kendall suivit sa colocataire jusqu’au couloir des chambres, espérant silencieusement que Leighton choisirait la chambre blanche car Kenny avait eut un coup de coeur pour celle au mur rouge et au dressing. Pour autant, elle ne dit rien, se contentant d’attendre.

-C’est vrai ? dit-elle surexcitée lorsque finalement Lei se décida pour la chambre blanche.

Oh ça oui, elle était contente la Lancaster ! Et oui, il lui en fallait peu mais en même temps vu tout ce qu’il s’était passé, la jeune femme prenait les petits moments de bonheur là où elle pouvait. Quoi qu’il en soit, Leighton ayant confirmé son choix, Kendall alla dans sa nouvelle chambre afin d’y déposer son premier sac et sourire face au dressing situé pile en face de lit. Juste le dressing ? Bon en vrai c’était surtout les miroirs qui la faisait sourire. Ils étaient parfaitement bien placé, elle en discuterait d’ailleurs avec Connor (coucou Jordan). Bref, revenons à nos moutons. Une fois cette intermède pensée quelque peu coquine passé, la jeune femme retourna dans la chambre de sa camarade.

- Cet appartement est vraiment nickel ! Mon ancien ne lui arrive même pas à la cheville ... surtout maintenant avec ce qu'il en reste !

Effectivement, la pauvre Leighton avait tout perdu ou presque dans un incendie du coup, il était normal que leur nouvel appartement soit un cran au dessus. Pour Kenny c’était un peu différent. Son ancienne colocation était une maison sur deux étages du coup ça la changeait pas mal mais Kendall s’en moquait. Elle avait le sentiment qu’avec Lei, (oui elle avait décidé de l’appeler ainsi) tout se passerait pour le mieux !

- Bon, va falloir se motiver à descendre et monter sans arrêt et ... ranger.

-Rohmft… baragouina Kendall.

Le rangement ce n’était pas forcément son dada. Disons que dans son bordel, elle savait parfaitement s’y retrouver mais à nouvel emménagement disait également interdiction de tout salir. La jeune femme devrait donc se résoudre à ranger. Et à faire des allers retours (chose qu’elle aurait volontiers laissé Connor s’il avait été là pour l’aider).

- Je repensais à la dernière visite. Ta mère semble quelque peu rigide. Il faut qu'elle se détende tu es en sécurité ici,

Oh elle avait remarqué elle aussi ? Pourtant, aussi étrange soit-il, Meredith n’était pas forcément comme ça en tant normal. Disons que les récents évènements avaient fait naitre un côté on ne peut plus antipathique.

-Crois moi tu n’as encore rien vu. Elle a réussit à faire pire cette semaine en prétendant que…

Kendall se stoppa net. Elle avait été sur le point de parler de sa possible grossesse, chose qui n’était pas forcément facile à aborder là tout de suite comme ça.

-Bref, tu ne l’as pas vu au mieux de sa forme. Et puis avec mon agression, elle est devenue une sorte de maman ours.

Effectivement, Kendall avait parlé à demi-mot de son agression à Leighton et pour cause, lors de leur première discussion skype, les bleus de la jeune femme n'avait pas totalement disparue.

-Bon, on commence à monter les cartons ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   8/3/2015, 11:36

Même si je ne me mêlais pas de ce qui ne me regardait pas, les hématomes de Kenny avaient attiré mon attention lors de nos premières conversations à visage découvert. Elle avait été lâchement agressé.. s'en prendre à une femme sans défense était ce qu'il y avait de plus lâche pour un homme ! Heureusement, elle avait des personnes sur qui compter. C'était le principal. En fait, Kendall n'était pas particulièrement gâtée par la vie, comme moi !

- D'un sens ça se comprend qu'elle se comporte comme ça après ce que tu as vécu. Tu es sa fille unique peut-être ?

Cela pouvait expliquer le comportement presque excessif de sa mère, Mérédith. Celles qui ont un seul enfant ont plus peur de le perdre en général. Normalement, même avec des frères et soeurs, une mère aime chaque enfant de la même façon et la perte d'un enfant est toujours douloureuse mais encore plus quand il y en a qu'un seul. Il n'y a pas plus dramatique pour une maman que d'enterrer son enfant s'il lui arrivait malheur. Bon là, j'exagère un peu mais on n'est jamais à l'abri de quoique ce soit. Kendall s'en était sorti bien amoché mais ça aurait peut-être pu être pire si c'était un vrai psychopathe.

-Crois moi tu n’as encore rien vu. Elle a réussit à faire pire cette semaine en prétendant que…

Kendall s'arrêta net sans finir sa phrase. J'étais là maintenant pour elle mais ce n'était pas une raison pour la forcer à se confier. S'il y avait quelque chose, elle viendrait le dire d'elle même. Son visage se ferma quelque peu avant de changer de sujet.

-Bon, on commence à monter les cartons ? demanda-t-elle.

- Allons-y ! ajoutai-je d'un air déterminé.

Je pris un autre carton légèrement plus gros que le premier qui contenait mon pc portable, une console de jeux avec quelques jeux. Le deuxième que je pris c'était des livres. J'étais une littéraire et j'adorais lire. Je voulais même bosser dans ce domaine mais bon pas pour l'instant. Désormais, je suis la secrétaire de Chris pour son garage. Je ne le vis pas tout de suite mais mon carton était en équilibre instable et tomba alors que Kenny me précédait.

- Eh merde !

En tombant, les livres avaient pris la fuite et se retrouvaient éparpillés sur le sol. Je posai mon second carton puis m'agenouillai pour ramasser. Kenny me proposa son aide mais je me débrouillai.

- Tu peux continuer, ne m'attends pas, dis-je à son attention. Décidément, ça commence bien! Moi et ma maladresse légendaire ! Les déménagement c'est du boulot de mec !

En fait, il aurait juste fallu que je mette du scotch... rien de plus logique et simple ! Je fermai rapidement le carton rempli de ses livres et montai les quelques escaliers. Je les posai de nouveau dans ma chambre.

- Ton homme n'a même pas eu la bonté de venir prêter ses bras ? demandai-je à Kendall en la croisant dans l'appartement.

Je rigolais bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   9/3/2015, 23:59

- D'un sens ça se comprend qu'elle se comporte comme ça après ce que tu as vécu. Tu es sa fille unique peut-être ?

Oula ! Lancer Kendall sur sa famille, c’était comme lancer la saga star wars ! Quand y’en a plus, y’en a encore ! Du coup, la jeune femme décida de ne pas rentrer trop dans les détails. D’ici à ce que Leighton se dise que la famille de Kendall et par extension Kendall ne tournaient pas rond, il n’y avait qu’un pas.

-Je suis la seule fille oui.

Pas la peine de rajouter qu’elle avait quatre demi-frère, n’est-ce pas ? Bref, la séance de papotage était terminée et les deux firent durent se remettre au boulot. Leighton en profita pour faire tomber l’un de ses cartons remplis de livres. Kendall ne put s’empêcher de sourire mais proposa néanmoins son aide à sa colocataire qui la refusa tout en lui disant de continuer. Après un dernier sourire donc, Kenny continua son chemin, posant son cartons dans sa chambre. Prête pour un second voyage, elle croisa Leighton remontée entre temps.

Ton homme n'a même pas eu la bonté de venir prêter ses bras ?

-Il voulait. Du coup il a bossé toute la journée d’hier et toute la nuit. Il était trop mignon j’ai pas voulu le réveiller.

Elle n’était pas un monstre n’est-ce pas ? Kendall s’était donc contentée de laisser un message sur la table de nuit, expliquant à Connor où se trouvait son nouvel appart. En effet, vu que Meredith avait tenu à voir la colocation, le petit ami de la jeune femme avait préféré passer son tour et n’avait donc aucune idée de où elle allait s’installer

-Je lui ai dis de me rejoindre en fin d’après-midi. Tu pourras le rencontrer comme ça. D’ailleurs lui dit pas que j’ai dis qu’il était mignon.

Des fois qu’il décide de lui lancer un petit sourire narquois … Kenny lui adressa un clin d’oeil avant de repartir à la montée des cartons, croisant en décalé Leighton. Dans l’ensemble, tout se passa plutôt bien et les deux filles arrivèrent au bout de leur tâches.

-Bon, faudrait peut-être qu’on aille faire des courses pour ce soir, non ? Dit Kendall assisse sur le canapé. Ou alors on verra ça demain et ce soir on mange des pizzas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   10/3/2015, 11:18

Je ne savais pas ce que faisait son petit ami et il avait peut-être d'autres occupations pour ne pas pouvoir venir aider sa belle. Toutefois, Kenny me dit qu'il avait durement bossé la veille ainsi que toute la nuit. Il était donc normal qu'elle accepte qu'il se repose un peu.

- Et ça fait combien de temps que vous êtes ensemble? Si ce n'est pas indiscret.

Oui, j'en posais des questions car j'étais curieuse et surtout je voulais apprendre à connaître Kendall. On allait devoir cohabiter ensemble pendant une durée indéterminée alors ... pis bon ce genre de question est quand même plus raisonnable que "dans quel endroit vous préférez faire votre petite affaire et dans quelle position ?" Là, ce serait vraiment très mal placé alors que l'on se connaît à peine ! Et surtout, elle me prendrait pour une grosse perverse tout en pensant que je suis un potentiel danger pour son couple ! De toute, si ça pouvait la rassurer, je lui dirais que je ne fais pas dans le jeunisme ! Je ne suis plus la garce que j'étais il y a quelques années maintenant. Tellement dépravée que je me tapais n'importe qui lors des soirées très arrosées à Londres. Je ne compte même plus les fois où je me suis réveillée à côté de parfaits inconnus... En même temps, comment m'en souviendrai-je avec les éléphants qui m'écrasaient la tête chaque lendemain de fête ? Si Kenny savait ça ... Elle ne porterait plus le même regard sur moi !

Kendall me demanda de ne pas répéter ce qu'elle venait de dire à propos de son copain, à savoir qu'il était mignon.  Elle ajouta qu'il allait venir en fin d'après-midi.

- Ah, bah c'est chouette ça ! Promis, je tiendrai ma langue !
lui assurai-je en souriant.

Les cartons s'étaient entassés dans nos pièces respectives et il n'y avait plus qu'à déballer le tout. Nous n'avions fait que nous croiser dans les escaliers ou dans l'appartement durant l'emménagement. Alors que Kendall semblait avoir terminée, je descendis une dernière fois pour monter la valise qui restait. Je fermai le véhicule que Chris m'avait généreusement prêté et remontai à l'appartement. Je la déposai dans la chambre et Kenny s'effondra sur le canapé du grand salon.

Kendall proposait deux solutions : aller faire des courses et donc cavaler encore mais je n'en avais plus la force ou bien des pizzas ce qui était la meilleure option pour ce soir.

- Je propose qu'on se fasse livrer des pizzas !

Je m'installai également sur le canapé. Enfin je m'affalai plutôt ! On dirait pas comme ça mais c'est super fatiguant de déménager. Heureusement que ce n'est pas tous les jours ! Je soupirai en pensant à ce qui nous attendait encore..

- On a assez couru comme ça aujourd'hui et on a encore du rangement à faire ! En plus, si ton petit ami vient, ce sera plus convivial comme ça ! A moins qu'il tienne à faire la cuisine ... torse nu derrière un tablier ... T'affole pas hein ! Je plaisante !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   12/3/2015, 09:02

- Et ça fait combien de temps que vous êtes ensemble? Si ce n'est pas indiscret.

-Hum…

Dire la vérité ou non ? Kendall n’avait pas forcément envie que Leighton l’a prenne pour une salope. Concrêtement, c’était son histoire avec Connor qui avait fait que sa première colocation s’était terminée en eau-de-boudin. Et si jamais Leighton avait un petit ami et qu’elle avait peur que Kendall se mette entre eux. (Un peu comme la Jordan de Riley)

-Ça fait un peu plus d’un mois.

Et en si peu de temps, tout leur était tombé sur la gueule. La colocation, l’agression de Kendall, l’arrestation de Connor, le faux-positif du test de grossesse, la venue de sa mère à elle… Etonnant qu’ils tiennent encore le coup au vu de l’enchainement de merde.

-En fait, on est dans la même classe depuis le début d’année, on a commencé à se parler vers décembre et ensuite quand il a rompu avec sa copine on s’est mis ensemble.

A peu de chose prêt, c’était ce qu’il s’était passé, non ? Bon sur la fin de sa phrase, on sentait bien qu’elle n’était pas totalement étrangère au fait que Connor est quitté son ex mais tant que Leighton ne demandait pas, Kendall n’allait pas se lancer dans une thèse sur comment ils en étaient arrivés là tout les deux.

Quoi qu’il en soit, maintenant qu’elle avait tout monté dans leur nouvel appartement, restait à savoir ce qu’elles allaient manger pour leur premier soir. Course ou pizza ? Kendall avait bien sa petite préférence et heureusement pour elle, sa nouvelle coloc avait la même idée ! Ça serait pizza !

-On a assez couru comme ça aujourd'hui et on a encore du rangement à faire ! En plus, si ton petit ami vient, ce sera plus convivial comme ça ! A moins qu'il tienne à faire la cuisine ... torse nu derrière un tablier ... T'affole pas hein ! Je plaisante !

Kendall ne put s’empêcher de rire en entendant Leighton parler d’un Connor torse nu derrière un tablier. La jeune femme avait sérieusement du mal à imaginer son petit ami dans pareil situation. Faudrait qu’elle lui demande si pour les 90% il était prêt à faire ça. Juste pour elle bien entendu.
Elle n’était pas jalouse de Leighton, vraiment pas. Enfin, n’allez pas croire qu’elle ne la trouvait pas jolie ou quoi. Leighton était une véritable bombe à ses yeux mais elle n’allait pas devenir jalouse de chaque fille canon qui passait près de Connor.

-Et toi tu as un petit copain ou quelqu’un en vu ? demanda-t-elle malicieusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   12/3/2015, 19:43

Eh bien, à peine séparé de sa copine, déjà en couple ! C'était du rapide mais au moins, c'est qu'ils étaient faits pour être ensemble. Enfin, je pense !

-Et toi tu as un petit copain ou quelqu’un en vu ? me demanda Kendall suite à ma réplique sur son petit ami.

Je préférais qu'on en plaisante plutôt que de le prendre au sérieux et déjà se méfier l'une de l'autre. Alors ... par où commencer ?

- Non, je n'ai personne pour l'instant. J'ai bien eu quelques aventures par-ci par-là et c'est aussi bien comme ça. Quand on s'attache, ça fait beaucoup de mal après, me confiai-je.

Je faisais référence à ma relation avec mon ex, Lucas, mais Kendall l'ignorait. Presque deux ans de relation sérieuse, ensuite, il s'est fait poignarder par un parfait inconnu qui ne voulait que lui voler sa voiture. Il faut dire qu'il avait de l'argent et il possédait une très belle voiture sportive de marque allemande. Forcément, ça attirait les convoitises ! Bref, quelques temps avant, je venais d'apprendre que j'étais enceinte et au premier trimestre, j'ai su qu'on attendait des jumeaux. Mais ce drame m'a tellement bouleversé que je les ai perdu... Il a fallu que j'annonce la mauvaise nouvelle et Lucas l'a très mal pris au point qu'à peine remis, il a mis les voiles sans même me dire où il allait. Il prétendait que pour mon bien c'était mieux ainsi. Il pensait vraiment cela ? Parce que ce fut plutôt l'inverse. J'ai sombré dans une profonde dépression. Tout cela, je le gardais pour moi. Personne ici, à New York, pas même mon meilleur ami n'était au courant. Désormais, j'avais peur de m'attacher, de tomber enceinte et de faire remonter cette douleur à la surface.

- Je trouverais bien ! Il faut juste que je tombe sur la bonne personne à qui je peux accorder entièrement ma confiance.

Seulement, c'est dur de savoir si cette personne est faite pour vous ou non. La vie est tellement imprévisible !

- Enfin, pour l'instant, j'ai déjà du mal à m'occuper de moi alors d'une autre personne ! Mais bon, j'ai 26 ans et ce serait pas mal d'avoir quelqu'un avec qui construire quelque chose. J'ai presque tout pour réussir ma vie.

J'avais bien trop à penser en ce moment qu'à chercher l'amour ! Et si jamais j'avais quelques aventures, il allait désormais falloir que je me fasse discrète ! De plus, je n'ai pas envie que ma colocataire me catalogue comme une fille facile ... non, loin de là ! Comme je l'ai dit précédemment, je ne suis plus ce genre de fille depuis des lustres ! Le passé est passé hors de question que j'y revienne. Je m'assume pleinement, j'ai un travail stable, une chambre en colocation, certes, mais tout de même.

- On a plus qu'à attendre ton amoureux avant de pouvoir commander les pizzas maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   13/3/2015, 08:29

- Non, je n'ai personne pour l'instant. J'ai bien eu quelques aventures par-ci par-là et c'est aussi bien comme ça. Quand on s'attache, ça fait beaucoup de mal après,

Pour le coup, Kendall ne voulait pas forcément penser comme Leighton. Elle avait toujours été d’un naturel optimiste et elle ne voulait certainement pas croire que s’attacher était synonyme de douleur. C’était surement dû au fait qu’elle était en couple et heureuse quant bien même toute son histoire avec Connor était compliquée.

- Je trouverais bien ! Il faut juste que je tombe sur la bonne personne à qui je peux accorder entièrement ma confiance.

-Je préfère entendre ça ! dit elle avec un grand sourire. S’attacher ne fait pas forcément mal. T’es canon, jeune et sympa, je suis sûr que la personne qui te rendra heureuse est quelque part !

Ralala les gens en couple ! Toujours à prodiguer leurs bons conseils et leurs encouragements comme s’ils détenaient la clé de la réussite ! Bien sûr Kendall n’était pas forcément ce genre de fille, encore une fois c’était juste son côté optimiste. Mais bon, pour le moment Leighton ne semblait pas forcément prête même si l’envie pouvait parfois se faire sentir.

On a plus qu'à attendre ton amoureux avant de pouvoir commander les pizzas maintenant !

-On va faire mieux que ça ! Je vais l’appeler, lui demander de passer à la pizzeria et de ramener aussi des bières. Tu veux quoi comme pizza ?

Elle attendit que Leighton passe commande avant d’aller chercher son portable dans sa chambre et de passer son coup de fil. Au son de la voix de Connor, la jeune femme compris immédiatement que monsieur avait passé sa journée affalée comme un rat mort soit à lire soit à somnoler. Après quelques minutes à le motiver, Kendall raccrocha et revint dans la pièce à vivre.

-Bon d’ici 45 minutes - une heure, il sera là !

Logiquement, les deux filles auraient du commencer à ranger quelque peu leur affaire, au lieu de quoi, Kendall s’était ré-assisse et s’était même saisit de la télécommande tout en discutant de chose et d’autres avec sa nouvelle colocataire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   13/3/2015, 09:11

Une bonne partie de son samedi et ainsi que sa nuit, Connor avait passé son temps a travailler sur une rédaction très importante qu’il devait rendre lundi et sur quoi il avait prit beaucoup de retard suite aux évènements de la semaine. Il faut dire que entre l’annonce d’une potentiel grossesse de Kendall, la mère de celle-ci sur le dos et l’attente du résultat final, il n’avait pas trop la tête a travaillé. Ce n’est que le vendredi, quand lors de leur rendez vous avec le médecin qui leur avait annoncé qu’il s’agissait d’un faux positif qu’il avait enfin été soulagé et pu ce concentrer sur son travail…

Dimanche, au petit matin, vers les 6h, que Connor avait fini son travail et s’était accordé de s’allonger quelques heures avant de devoir enchainer sur le déménagement de Kendall qui s’installé en colocation avec une autre fille. Sa douce lui ayant dit qu’elles avaient rendez vous à l’appartement à 10h, cela lui laissait 4 petites heures de sommeil…

C’est donc vers les 18h que Connor avait fini par émerger, réveillé par son portable qui sonnait. Il avait mit un petit temps à comprendre pourquoi Kendall l’appelait alors qu’elle était sensé être dans l’appart avec lui. Il avait fini par comprendre que celle-ci l’avait laissé dormir un peu et été partie devant mais encore une fois, un peu de mal à comprendre pourquoi celle-ci voulait des pizzas et de la bière. Mettant enfin ses idées en place, grandement aidé par la vu de son réveil qui lui indiquait l’heure, il comprit enfin qu’il avait passé sa journée à dormir et autant dire que cela l’avait réveillé d’une traite !

Dans les une heure après l’appel de Kendall, Connor était arrivé a l’appartement des filles, les bras chargé de trois boites de pizza ainsi qu’un pack de bière (vive les fausses cartes d’identité). Devant la porte, Connor avait frappé à la porte avant que Kendall ne vienne lui ouvrir en le débarrassant des pizzas. Il avait embrassé a la volé tout en entrant dans l’appart avant de regardé celle-ci d’un air soupçonneux…


- Je viens de croiser une blonde dans l’escalier avec une tronçonneuse à la main… Qui ce ballade avec une tronçonneuse en plein New York ?

Non mais vraiment c’était quoi cette immeuble ou elles c’étaient installé et surtout c’était quoi ses voisins chelou ? Par la suite, Kendall avait fini par emmener Connor dans le salon afin de faire les présentations avec Leighton…

- Salut !

Simple, direct et efficace, Connor l’avait juste salué d’un signe de tête et léger sourire. En même temps il n’allait pas lui sauté dans les bras pour lui faire un gros câlin ou encore lui taper la bise sachant qu’il ne la connaissait pas et que Kendall risquait de ne pas apprécié. Néanmoins, la jeune femme ne lui semblait pas forcement inconnu. Il avait une impression de déjà vu sans trop savoir d’où. Peu être juste quelqu’un d’autre qui lui ressemblait…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   13/3/2015, 13:41

- Je préfère entendre ça ! dit elle avec un grand sourire. S’attacher ne fait pas forcément mal. T’es canon, jeune et sympa, je suis sûr que la personne qui te rendra heureuse est quelque part !

- Oui, mais les mecs sont tellement idiots ... qu'ils ne se rendent pas compte de ce qu'ils ont devant eux ! Crois-moi ça fait mal quand tu es avec quelqu'un que tu aimes vraiment et que tu vois cette personne aux bras d'une pouf !

C'est parce qu'elle ne connaissait pas encore mon histoire ... De plus, Kendall ne devait pas avoir connu de rupture douloureuse pour être aussi optimiste.

S'ils avaient moins de vingt et un an, il était en général impossible d'obtenir de l'alcool mais la fraude était répandue dans le pays. Les jeunes fêtards avaient trouvé la parade. Soit faire acheter l'alcool par un adulte soit faire une fausse carte d'identité. Il faut dire aussi que les commerçants et les barmans n'étaient pas très regardant tant qu'ils vendaient. C'était quand même à leurs risques et perils ! Kendall me demanda quelle pizza me ferait envie.

- Une margherita.

Elle se leva du canapé et se dirigea vers sa chambre. Elle en revint avec son téléphone et appela son petit ami Connor. Apparemment, Kenny tenta de le motiver. Le pauvre devait être sacrément crevé ! Elle m'annonça qu'il arriverait d'ici quarante cinq minutes voire une heure.

En attendant, on parlait de choses et d'autres entre nous histoire de tuer le temps. Kenny avait allumé la télé aussi. On était vidée de notre énergie et il allait falloir ranger avant de pouvoir dormir ... !

Tout à coup, on frappa à la porte. Il s'agissait sûrement du petit ami de Kendall qui arrivait. Elle se leva, lui ouvrit et le débarassa des boîtes de pizzas et des bières. Ils s'embrassèrent furtivement. Connor me salua. Je me levai, pour la politesse.

- Enchantée Connor, je suis Leighton. Mais Kendall a déjà dû te le dire !

Néanmoins, j'eus comme une impression. Je l'avais peut-être croisé quelque part... Peu importe.

- Vas-y installe toi.

Je l'invitai à se joindre à nous tandis que Kendall posait les pizzas et les bières sur la table. J'allai cherche un décapsuleur et des couverts dans la cuisine. Je mis quelques minutes à trouver. Je n'avais pas encore mes repères.

- Pour ce qui est des voisins, je n'ai vu personne encore. Mais merci de nous prévenir ! Tant qu'ils ne viennent pas nous chercher des noises !

Je rigolai. En fait, vous savez, c'est énervant quand quelqu'un vous dit quelque chose mais que vous n'osez pas demander ... J'aurais l'air vraiment con ! Kenny s'était installée à côté de Connor bien sûr et moi je commençai à avoir un peu chaud. J'enlevai mon gilet et allai le déposer dans ma chambre. Je me retrouvai donc en débardeur et je me sentais mieux !

- Kendall ! Il faudra que tu fasses visiter l'appart à Connor d'ailleurs !

Oh pour ça, à mon avis ils allaient bien le visiter ! Je revins donc m'installer avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   13/3/2015, 20:38

Comme elle l’avait prévue, Connor arriva près d’une heure plus tard et bien chargé. Ça tombait bien, elle avait faim et soif ! Elle s’empara donc des dits pizzas tout en présentant Connor à sa nouvelle colocataire. En tant que bon anglais, Connor se contenta de saluer d’un signe de tête et Leighton se leva sans pour autant s’approcher.

-Rohhh vous les anglais…dit-elle en levant les yeux au ciel, parlant tout aussi bien de Connor que de Leighton.

Quel besoin d’être aussi protocolaire. Sérieux, si elle ne connaissait pas intimement Connor, Kendall se serait demandée s’il avait un balai dans le c**. D’ailleurs, fallait qu’elle demande à Leighton si c’était un truc typiquement anglais, le fait d’être si sobre dans la vie de tout les jours et aussi déchainé dans l’intimité. Quoi que… Les deux filles n’en étaient pas forcément à ça. Mais bon, Kendall n’avait pas réellement de copine avec qui parler de tout ça. Elle était fâchée avec Natasha et depuis sa brouille avec Lexi, elle ne voyait plus aucune de ses anciennes colocataires.

Bref, une fois le trio installée, Kendall but une gorgée de bière avant de s’emparer d’une énorme part de sa pizza préférée : pomme de terre, reblochon et lardons.

-Kendall ! Il faudra que tu fasses visiter l'appart à Connor d'ailleurs !

-C’est vrai ! T’as raison, dit-elle après avoir avalé sa bouché.

Mais bon, connaissant la bête, du moment qu’il savait où était la chambre de sa copine et les toilettes…

-Je montrerais ça après mangé.

A peine ces mots prononcées que son portable sonna. Au vue de la sonnerie, Kendall savait pertinemment de qui il s’agissait et malheureusment elle ne pouvait pas vraiment passer outre. Après tout sa mère était de retour en France et devait surement s’inquiéter pour sa fille chérie qui s’installait dans un nouvel appart. Et puis il y avait son père, qui voulait surement lui aussi discuter avec elle.

-Excusez-moi dit Kendall en attrapant l’engin après s’être essuyée la bouche et les mains.

Elle déposa son assiette et se leva pour rejoindre sa chambre et parler à ses parents sans déranger son petit ami et sa nouvelle coloc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   14/3/2015, 12:07

Présentation fait, Connor hocha la tête à l’affirmatif a l’intention de Leighton. En effet Kendall lui avait déjà parlé d’elle ça allait de soi. Certes il n’avait pas été aussi inquisiteur que sa mère mais il s’était tout de même intéressé à ce qu’avait pu lui dire sa douce sur sa futur colocataire même si ce n’était que des grandes lignes à savoir qu’elle avait 25 ans, qu’elle était secrétaire dans un garage et qu’elle semblait assez sympa. Vu la dernière colocation de Kendall, il espérait que celle-ci se passe mieux…

A l’invitation de Leighton, Connor s’avança vers le salon avec les filles, non sans un petit pincement discret au niveau des côtes de Kendall, réponse à sa remarque sur les anglais. Connor avait pris place sur des canapés avant d’être rejoint par Kendall, faisant ainsi face à Leighton…


- Elle m’a dit bonjour avec un sourire mais bon…

Oui leur voisine avait l’air tout à fait normal dans son look, sa façon de dire bonjour et de sourire. Tout à fait normal si ce n’était le faite qu’elle ce baladait avec une tronçonneuse… Mais bon les filles venaient de s’installer aujourd’hui même dans cet appart pour qui elles semblaient avoir eu un gros coup de cœur. Il n’était peut-être pas nécessaire de leur faire peur en leur annonçant qu’une psychopathe vivant dans l’immeuble.

Leighton avait enchainé en disant à Kendall qu’elle devrait faire visiter l’appart a Connor. Il est vrai que les mises en coloc c’était décidé très vite ainsi que la trouvaille de leur appart. La seule fois ou Kendall était venu le voir, sa mère avait tenue à l’accompagner. Ce qui était normal en sommes vu que c’était elle qui allait payer le loyer mais au final du coup, Connor n’avait pas forcement été le bienvenu a cette visite et de toute façon, passé plus de temps que nécessaire avec Meredith, très peu pour lui… Alors qu’elle finissait d’avalé sa bouché de pizza, Kendall approuva l’idée de sa nouvelle amie, avant d’annoncé qu’elle le ferait après mangé. Connor hocha la tête à l’affirmatif avant d’à son tour allé pour prendre de la pizza. L’air de rien, dormir toute la journée, ça creuse !

Mais dans le même temps, le portable de Kendall ce mit à sonner. Elle avait l’habitude de personnalisé ses sonneries suivant ses contact du coup, tout comme la jeune femme, Connor reconnu aussi l’appel entrant. Il lâcha par reflexe un léger soupire avant de mordre dans a pizza. Kendall s’excusa avant de se lever pour aller répondre. Finissant sa bouché, Connor tourna son regard vers Leighton sans trop savoir quoi dire. Il n’était déjà pas du genre très causant comme garçon, alors avec des gens qu’il ne connaissait pas…


- Alors t’es anglaise ?

Il n’était pas spécialement du genre patriote. Le genre super happy de retrouvé des compatriotes dans ce pays de l’autre côté du sien et donc en fait s’en foutait un peu mais c’était un moyen comme un autre d’engagé la discussion. La seule autre question qui lui était venu en tête était « alors t’a foutu le feu a ton appart ? » C’était peu être un peu déplacé dans la forme et un peu trop précipité du faite qu’ils ne se connaissaient pas encore…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   14/3/2015, 14:58

S'il fallait s'arrêter à une blonde qui se balade avec une tronçonneuse dans les escaliers ... on en finirait pas. Il faut dire qu'ici, à New York, tout le monde est un peu bizarre. De plus, il s'en passait des choses que l'on ne soupçonnait pas comme des meurtres, des agressions, des vols ... C'était les raisons pour lesquelles on entendait constamment les sirènes de la police dans les rues de Manhattan. Bref, ce qu'il se passait dans les séries policières n'était pas totalement faux ! En général, on s'en rend pas compte car ça se passe toujours dans des endroits glauques .. là où une femme saine d'esprit n'ira pas traîner. Néanmoins, on était pas à l'abri d'être suivi par un psychopathe ! Si tu te balades seule dans les rues de Manhattan, tu te rendras compte que les mecs sont d'un lourd ! Ils vont jusqu'à t'accompagner sur quelques mètres en se faisant insistant. Passe ton chemin, ça ne m'intéresse pas bonhomme !

Le téléphone de Kendall sonna tandis qu'on avait commencé à attaquer les pizzas. Déménager ça creuse ! Elle se leva en s'excusant avant de se diriger vers sa chambre pour répondre. De ce fait, je me retrouvais seule avec Connor. Non, je n'étais pas intimidée mais c'était toujours un peu tendu de nouer une conversation avec quelqu'un que l'on ne connaît pas. C'est alors qu'il tourna son regard vers moi.

- Alors t'es anglaise? me demanda-t-il

Au premier abord, Connor m'avait semblé un peu froid et fermé. Il m'avait salué de loin en entrant et du coup je n'avais pas osé aller lui faire la bise ou quoi que ce soit. Peut-être était-ce son comportement ainsi ou bien c'était de la retenue par rapport à Kendall. Enfin, c'était pas non plus comme si je lui demandais de me rouler une pelle!

Je levais donc les yeux de ma pizza pour lui répondre d'abord par un signe de tête puis ayant fini ma bouchée lui répondis.

- Oui, je suis originaire de Londres. J'ai tout quitté pour venir m'installer à New York... il y a un peu plus d'un an maintenant !

Comme le temps passait vite ! D'ordinaire, on s'en fou un peu de l'origine des gens mais comme j'étais à Londres lorsque j'ai contacté Kendall, j'ai dû lui expliquer que j'étais une anglaise qui vivait à New York mais qui était revenue au pays pour certaines raisons.

- En fait, je suis repartie en Angleterre en début d'année et pour revenir ici, la condition était de trouver un nouvel appartement car j'ai eu des problèmes avec l'ancien.

C'était plutôt un ENORME problème ! Cet incendie avait tout détruit et je n'avais nulle part où aller alors c'était la seule solution temporaire.

- Je suis contente d'être tombée sur Kendall ! Le feeling a l'air de plutôt bien passer. On risque de te voir souvent à la coloc alors ?

Je pense que ça allait de soi puisque c'était le petit ami de Kendall. Moi, ça ne me dérangeait pas tant que je pouvais dormir la nuit
!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   14/3/2015, 16:49

Même si ce n’était rien d’extraordinaire, lui et Leighton semblait avoir quelques points commun. Ils étaient anglais, tous deux originaire de Londres. Connor aussi vivait ici depuis u peu plus d’un an quand bien même sans doute à l’inverse de Leighton lui, on ne lui avait pas laissé le choix. Rien de bien folichon mais c’était marrant de voir à quel point le monde été petit et qu’en plus les gens avaient souvent des chemins de vie identique… Mais bon a tout ça il ne répondit que par un hochement de tête, genre « ok »…

- Oué Kendall m’a raconté… Enfin juste que ton appart avait cramé.

Qu’elle n’aille pas s’imaginé que Kendall avait pu lui raconter tout ce que Leighton aurait pu lui dire sur elle. Encore une fois il ne savait que les grandes lignes. Même s’ils parlaient beaucoup avec Kendall (bien plus qu’aux autres en tout cas) Ils n’étaient pas le genre de couple à se raconter le moindre petit truc qui pouvait se passer dans leur journée ou tout ce que les gens et encore moins leurs amis pouvaient leur confier.

- Kendall est plutôt facile à vivre, enfin du moment que tu ne lui pique pas la salle de bain quand elle en a besoin.

Il avait affiché un léger sourire en disant ça. Même s’ils n’avaient pas vécu longtemps ensemble, et encore vivre ensemble est un bien grand mot, Connor n’avait jamais eu de soucis avec elle durant cette cohabitation bien au contraire. Il y avait juste ce point qui est que quand Kendall est dans la salle de bain vous devez apprendre à prendre votre mal en patience. Pour sa part ça ne l’avait jamais dérangé. C’était un mec lui il y passait en coup de vent et au besoin il y avait celle de son père. Là il n’y en avait qu’une et c’était deux filles…

- Mais oui y’a des chances…

Fini t’il part affirmé quant au faite qu’il risquait d’être souvent là. Enfin du moins si ça ne la dérangeait pas. Après c’est vrai que cet appart était bien pratique. Plus proche du campus que ne l’est celui de son père. Une chambre privé, pas comme celle qu’il partageait avec Riley sur le campus. Partagé sa chambre avec Riley n’était pas un souci, mais venir y dormir avec Kendall quand Riley était la était plus embêtant… Enfin lui s’en foutait, c’était surtout Kendall que ça gênait mais bon…

- Vous vous êtes trouvé des points communs avec Ken ?

Question peut-être con au première abord mais encore une fois c’était plus pour faire la conversation qu’autre chose. Vu que les deux jeunes femmes allaient devoir vivre ensemble, ça peut être un bon avantage de partagé des choses en commun non ? Vu comment c’était passé la dernière coloc… Puis bon aussi, Connor avait toujours cette impression de déjà vu sur Leighton. Peut-être qu’en apprendre sur ce qui la bottait dans la vie l’aiderait à résoudre ce mystère…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 01:22

Kendall lui avait également parlé de l'incendie ! Décidément, ça c'était un couple qui se disait tout ! Je pense que Connor manquait un peu de tact quant à la façon d'aborder une chose aussi sérieuse qui était tout de même encore récente dans mon esprit. Ce n'était pas quelque chose que je prenais à la légère étant donné que j'avais bien failli y laisser ma peau. Je sais bien qu'on est jeune, qu'on peut se permettre d'être familier mais là, je me sentis légèrement mal à l'aise. Je ne le prenais pas mal bien sûr... juste que ça aurait pu ne pas arriver comme un cheveux sur la soupe. J'avalais une nouvelle bouchée de ma pizza avant de lui répondre.

- Oui, en effet ... le feu s'est déclaré en pleine nuit aux étages inférieurs et moi j'étais au dernier mais excuse moi...  je n'ai pas très envie d'en parler.

Cela faisait pourtant presque quatre mois que tout ça était passé mais la nuit il m'arrivait d'en faire encore des cauchemars... Pendant mon séjour à Londres, ma mère m'avait surprise à plusieurs reprises entrain de hurler dans mon sommeil. J'espérais juste que cela ne se reproduise pas ici... Pas envie d'affoler ma coloc et son petit ami, de leur gâcher des nuits ! Mais comme je ne suis plus seule cela devrait aller... si j'avais pris un appartement toute seule, je pense que je n'aurais pas tenu le coup à cause de la peur.

Connor me dit que Kendall était quelqu'un de facile à vivre tant qu'on ne monopolisait pas la salle de bain quand elle en avait besoin... cela sonnait plutôt comme un conseil même sur le ton de la plaisanterie. Après tout, il est mieux placé que moi pour ce qu'il s'agit de Kenny ! De toute façon, je pense qu'il faudra qu'on instaure un espèce de petit règlement pour éviter ce genre de désagrément.

- Je prends note ! Au pire, on installera un système de ticket pour y aller entre telle heure et telle heure !

Evidemment, je plaisantais. Cela n'irait pas jusque là non plus et l'eau ne se couperait pas après tant de minutes passées sous la douche ! Il faut juste s'adapter aux situations et comme il n'y a qu'une salle de bain pour deux filles il allait falloir s'y faire. Puis je suis aussi facile à vivre, arrangeante etc donc tout devrait se passer à merveille ! Enfin, je pense.

Il enchaîna ensuite en me demandant si je m'étais découvert des points communs avec ma nouvelle coloc. On avait eu le temps d'en parler un peu via nos conversations sur skype et juste avant que Connor ne débarque avec les bras chargés de pizzas et de bières. On avait du temps devant nous pour apprendre à se connaître un peu plus.

- Eh bien à ce que j'ai pu comprendre on aime toutes les deux ce qui s'approche de la littérature. D'ailleurs, j'ai moi même fait des études littéraire à la fac quand j'étais encore à Londres. Après, comme n'importe quelle fille on aime les fringues, les chaussures et tout le reste ... passer du temps dans la salle de bain ...

J'aimais tout ce qui touchait aux livres. J'aurais voulu bosser dans une bibliothèque, une maison d'édition ou que sais-je encore ! Mais pour l'instant, mon job avec Chris me satisfaisait amplement.

Il y a quelques années, j'aurais répondu que j'aimais beaucoup faire la fête, sortir avec les ami(e)s, les garçons qui appartenaient à d'autres filles genre juste pour assoir ma popularité, l'alcool à s'en retourner la tête mais là ... ça n'aurait pas marché du tout ! Et Kendall semblait bien plus sage que cela à moins que ce ne soit qu'une apparence. Il y a des évènements aussi dans la vie qui nous poussent à changer ce que l'on est. Lorsque l’on se perd en chemin, on a deux solutions : tenter de retrouver la personne que l’on était ou lui dire adieu pour toujours. Moi, j'ai opté pour la seconde option. Cela valait mieux car ça ne m'apportait rien de bon ni de gratifiant de jouer aux garces de service... C'était juste une carapace forgée pour affronter les difficultés qui se présentaient. Je m'en suis juste rendu compte un peu tard.

- Tu as d'autres conseil à me donner à propos de Kendall ? Cela pourrait servir !

Ce serait utile oui car cela pourrait éviter de l'énerver dès le matin avec quelque chose qu'il ne faut pas faire ou dire !

- Déjà, je sais que sa mère est un sujet sensible ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 02:07

A écouter Leighton, Connor prenait conscience de son manque de délicatesse. Kendall lui avait en effet parlé du faite que son appartement avait pris feu mais pas qu’elle se trouvait dedans. Pour le coup c’était sûr que le sujet n’était pas le mieux choisit pour une conversation bateau…

- Pas de souci…

Changeant donc de sujet pour un plus « gaie », ils se mirent a parlé du mode de vie de Kendall et plus particulièrement du faite que la salle de bain était un domaine important pour elle. A la réflexion de Leighton, il sourit légèrement. Un système de ticket était peut-être un peu trop mais oui elles auraient sans aucun doute à devoir instauré des règles sur comment accédé mutuellement a ce lieu si sacré pour elles.

Par la suite, de par sa question sur leur point communs avec Kendall, Leighton lui expliqua est assez porté littérature elle aussi et avoir d’ailleurs fait des études dans ce domaine lorsqu’elle était a Londres.


- Royal Holloway ?

Demanda Connor avec un air quelque peu amusé. Il n’avait beau ne pas avoir été étudiant universitaire dans la ville, il connaissait parfaitement les différents campus qui y était implanté pour y avoir fait de très nombreuse soirée et plus si affinité… D’ailleurs il se perdit un peu dans ses bons souvenirs avant de se reprendre. Il y avait vraiment certaine chose qu’il ne devrait jamais raconter à Kendall de cette époque… Relevant les yeux vers Leighton l’espace d’un instant, il finit par se penché en avant pour attraper une bière. Ne voyant pas le décapsuleur, il fouilla dans sa poche pour prendre son briquet afin de s’en servir de levier pour ouvrir sa bouteille. En fait, une fois fait et voyant que Leighton ne s’en était pas encore servit il lui tendit tout en réfléchissant à sa question…


- Dans l’immédiat je ne vois pas… Juste qu’elle à besoin d’être un peu ménagé en ce moment…

Depuis son agression, Kendall c’était pas mal renfermé. Craintive elle avait du mal à sortir seule et à reprendre sa vie. Connor le comprenait parfaitement quand bien même pour lui il faudrait bien qu’elle se fasse violence un jour et passe à autre chose. D’autant plus que Josh avait été contraint de changé d’état pour éviter une condamnation… Sur le faite que sa mère était un sujet sensible, Connor se contenta de faire une tête qui voulait tout dire de son opinion à ce sujet. De la même façon qu’elle ne voulait pas parler de son incendie, il ne comptait pas s’étalé sur sa belle-mère et donc changea rapidement de sujet…

- C’est un tatouage dans ton dos ?

Demanda-t-il, appuyant le tout d’un signe de tête vers son épaule. Il avait remarqué la chose quand Leighton c’était penché pour prendre sa bière mais sans avoir bien le temps d’en voir le motif. Dans le même temps, il s’était ouvert une bière, la montant à ses lèvres en attendant la réponse…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 02:42

En fait, quand je disais que j'aurais voulu travailler dans une bibliothèque ou tout autre métier qui se rapporte au monde des livres, il aurait peut-être fallu que je participe vraiment aux cours à l'université. D'abord, j'étais à la London Metropolitan University puis ayant fait énormément de bêtises en plus des absences à répétition ... j'ai été renvoyée pour manquement au règlement. Maintenant, je regrette d'avoir été cette fille, non, cette garce insupportable que tout le monde adorait détester ! A l'époque, je ne me rendais même pas compte de l'incidence que cela aurait sur ma vie d'aujourd'hui même si on me l'a maintes fois répété ! "Leighton, tu dois faire ceci ou cela de ta vie sinon tu n'arriveras à rien!" J'ai préféré éviter ces conseils et n'en faire qu'à ma tête. Ma mère avait cessé de me sermonner car elle se heurtait à un mur à chaque fois qu'elle essayait de me raisonner. C'était peine perdue. J'étais une vraie tête de mule !

En expliquant à Connor que j'avais fait des études littéraires à Londres, il me demanda si c'était à la Royal Holloway. Dans le mille ! C'était vraiment une belle université et c'est celle ci qui m'a donné ma seconde et dernière chance. Bien évidemment, au début ça allait mais après ça s'est gâté et mes vieux démons m'ont rattrapé. Il fallait que je me fasse à nouveau une place et me fondre dans la masse n'était pas trop mon truc pendant cette période. J'avais besoin d'être vue, d'en faire toujours plus ... me sentir aimé par une minorité à mes pieds... bref en fait tout cela, c'était vraiment n'importe quoi quand j'y repense !

- Oui ! lui répondis-je enthousiaste. Tu connais ?!

Voilà que l'on allait se découvrir un point commun avec Connor ? S'il sortait celle là ce n'était pas un pur hasard... il y a beaucoup d'universités à Londres dont certaines spécialisées dans un domaine en particulier.
Suite à notre conversation sur les points communs entre moi et sa petite amie, j'avais demandé à Connor s'il avait quelques conseils à me prodiguer pour que la coloc se passe bien avec Kendall, du moins dans les premiers jours.  Il me répondit qu'elle avait juste besoin d'être ménagée à cause de son agression et certainement aussi à cause de ses problèmes avec sa mère car vu qu'ils étaient peu bavards sur ce sujet ... J'en déduis que ça n'allait pas fort. En tout cas, pour l'avoir rencontré une fois... je n'aimerais pas l'avoir sur mon dos tout le temps c'est sûr !

- Je comprends. Ce sont des choses pas faciles à vivre. Faut laisser du temps au temps.

Il n'y avait que ça qui pouvait guérir les blessures. Quand c'est dans la tête, c'est plus long... j'en sais aussi quelque chose. Les blessures physiques ça passent, ça referme sans que l'on y pense...

Connor m'avait tendu une bière pendant notre conversation et le remerciai. Curieux, il me demanda si c'était un tatouage que j'avais dans le dos. Je tournai le dos vers lui et rabattis mes cheveux devant mon épaule pour laisser apparaitre le tatouage dans son intégralité.

- C'est une hirondelle. C'est pas très courant d'en voir en tatouage !

Le laissant quelques secondes aux yeux de Connor, je me retournai pour lui faire face.

- Je l'ai fait quand j'étais plus jeune je devais avoir dix huit ans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 03:16

- Oué vite fait… J’y ai fait quelque soirée…

Il n’allait pas s’étalé sur sa vie passé auprès de Leighton qu’il connaissait à peine mais en effet il connaissait bien l’université pour y avoir fait de très nombreuses soirées, finissant dans des états pas possibles et souvent avec de parfaites inconnues… Il n’était pas spécialement fière de cette partie de sa vie mais après il ne la regrettait pas non plus. C’était de par ses erreurs qu’il était aujourd’hui ce qu’il était. Il était certes très loin d’être parfait et transcendé, il avait tout de même subit une grosse évolution depuis cette époque. Depuis Kendall aussi, aussi récent soit leur histoire… Mais le faite de se rappelé de cette époque, que apparemment Leighton avait elle aussi fréquenté le lieu, sans doute à la même époque que lui et avec toujours cette impression de déjà-vu… Non ce n’était pas possible. Elle ne semblait pas de ce genre. Il se chassa vite cette idée de la tête.

- Oué…

Répondit-il juste au faite qu’il fallait du temps à Kendall. Il le comprenait, l’acceptait, mais le fait est que le temps devenait très long. Sans parlé du coté intime, sans s’être dégradé, leur relation n’était plus trop la même. Leurs échanges, leurs discussions, leur délires… Il y avait une sorte de distance entre eux qui aussi faible était-elle restait tout de même pesante à la longue…

C’est donc alors qu’il était en train de boire sa bière que Leighton lui présenta son tatouage, lui expliquant que c’était une hirondelle. Regardant d’abord d’un œil distrait, il se bloqua net en voyant le dit dessin. Frappé par un souvenir, il manqua de s’étouffé avec sa gorgé, avalant difficilement celle-ci avant de toussé, ce frappant le torse le poing serré. Se ressaisissant, il releva les yeux vers Leighton l’air effaré. Cette fois il la remettait parfaitement. Il la connaissait en effet bien de l’époque de Londres et plus précisément des soirées à Royal Holloway. Elle avait beaucoup changé depuis cette époque. Coiffure, maquillage, l’air plus vivante et moins défoncé surtout mais avec ce tatouage pas de toute c’était bien la fille à qui il pensait, celle avec qui il lui arrivait souvent de finir ses soirées, a deux ou a plusieurs…


- Heu… J’vais voir ce que fais Kendall…

Ne sachant pas trop quoi lui dire et surtout n’ayant pas trop envie de lui dire quoi que ce soit, il préféra prendre cette excuse pour rejoindre Kendall bien qu’il ne savait pas trop ce qu’il devait lui dire à elle non plus… Entrant dans la chambre alors que Kendall était justement en train de raccrocher, il ferma la porte tout en s’appuyant dessus,…

- Heu… J’ai un truc à te dire… Tu ne vas pas aimé…

Il était de toute évidence assez troublé et peu assuré dans ses mots. Il savait que ce qu’il avait à dire à Kendall n’allait vraiment pas plus plaire. Vu sa réaction la fois où ils avaient parlé de son passé plus que mouvementé… En même temps il n’avait pas envie de lui mentir vu que c’était à cause d’un mensonge de sa part que l’agression de Kendall c’était enchainé…

- J’crois que je connais Leighton… De Londres…


Dit comme ça la chose était anodine, sauf que Kendall savait bien, pour les grandes lignes, ce qu’était la vie de Connor à Londres et on était loin des ateliers poterie… Même à demi-mot, son explication voulait un peu tout dire…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 08:27

Au téléphone avec sa mère, Kendall ne s’était pas forcément montrée des plus chaleureuse avec sa mère. A dire vrai, elle se sentait complètement déconnectée d’elle, comme si ce n’était pas elle qui était venue la soutenir mais une autre femme, une femme qui avait passé dix-neuf ans à mentir et qui ne cessait d’accuser les autres pour sa propre erreur. La distance n’aidant pas, les deux femmes prendraient surement énormément de temps à retrouver leur complicité. Quoi qu’il en soit, les banalités échangées, Kendall parla à Aaron son petit frère qui lui demandait de rentrer très vite parce qu’elle lui manquait et qu’il savait qu’elle était malade et que lui il lui préparerait de la soupe pour qu’elle guérisse, ce qui fit rire la jeune femme. Après ça et sans qu’elle s’y soit au préalable préparée, Kendall parla à son père, celui qui l’avait élevée. L’étudiante était restée silencieuse tout du long, écoutant des excuses qu’elle aurait également voulu entendre de la bouche de sa mère. En attendant, son père savait qu’ils avaient merdé et en beauté et il le regrettait, promettant à son ainé de lui rendre visite à son tour si elle était d’accord pour qu’il en discute face à face. Bien sûr Kendall accepta sentant dans la voix de son père qu’il s’en voulait énormément.

Sur ces mots, Kenny avait fini par raccroché, sa bonne humeur quelque peu envolé. Entre son frère qui lui demandait de rentrer et la voix de père au téléphone… Du coup, quand Connor fit irruption dans sa chambre, lui annonçant qu’il avait quelque chose à lui dire et qu’elle n’allait pas aimé ça, Kendall ne s’alarma pas plus que ça.

J’crois que je connais Leighton… De Londres…

-Ah c’est cool, dit-elle dans un premier temps, pas vraiment attentive avant de relever les yeux de son téléphone pour tomber sur le regard de Connor.

Son esprit percuta alors, assez violemment il fallait bien le reconnaitre. Il connaissait Leighton… De Londres. Du moins il pensait là connaitre. Forcément il était pas sur ! Vu le nombre de fille qu'il avait vu défilé ... Mais s'il était pas sûr, pourquoi aurait il pris la peine de venir lui en parler ? Non, il savait qu'il la connaissait, il devait même en être persuadé à 99,9%. Et Leighton alors ? Elle se rappelait de lui ? Peut être qu'elle s'était rendu compte dès le début qu'il s'agissait d'un des mecs avec qui elle avait couché mais qu'elle avait gardé cette information pour elle ou alors c'est elle qui s'était rappelé au bon souvenir de Connor...

-Tu veux dire que t’as couché avec Leighton, à Londres ?

Ce n’était pas une question. Loin de là. Fallait juste qu’elle mette des mots à la situation.

-Plusieurs fois ?

Là oui c’était une question. Et au vue du regard son petit ami, la réponse était oui.

-Ok.

Oui ok. Qu’est ce qu’elle pouvait dire de plus ? Qu’est ce que d’autres filles auraient dit ou fait à sa place ? Hurlé ? Frappé ? Surement oui. Mais là concrètement, au vu de tout ce qu’il s’était passé dans sa vie, c’était le coup de grâce. Pour le coup, elle avait beau être une petite amie sympa, elle avait beau vouloir accepter le passé de Connor, ou du moins faire avec, là elle le détestait. Elle n’avait qu’une envie, faire ses valises et retourner en France pour mettre autant de distance que possible avec cet homme à femme et l’une de ses conquêtes.

-Excuse-moi faut que j’aille … Aux toilettes…dit-elle d'une voix quelque peu monocorde.

Elle lui adressa un mince sourire, ses yeux traduisant néanmoins sont envie pressante d’être seule avant de mettre sa main sur la poignée et de pousser quelque peu son petit ami. Une fois dans le couloir, elle pénétra dans la pièce juste à sa gauche et s’enferma à clé dedans. Histoire qu’on ne l’entende pas, elle ouvrit le robinet à fond et se laissa aller. Qu’on se le dise, Kendall se trouvait stupide de pleurer pour ça mais c’était plus fort qu’elle. Avec Connor ils avaient passé quoi ? 1 mois et demi parfait quant bien même ils se disputaient du fait que leur relation était compliqué. Et puis ils s’étaient mis ensemble et la vie de Kendall avait déraillé. Comme une punition. Maintenant en plus de Naëlle et de Zoé, Kendall pouvait mettre un autre nom, une autre tête au visage des filles qu’elle imaginait avec Connor, celle de Leighton, sa colocataire. Maintenant, à chaque fois qu’elle les verrait tout les deux, elle imaginerait ce qu’ils avaient fait ensemble, ce qu’ils pourraient faire ensemble si elle tournait le dos.

Elle ne put s'empêcher de penser également que physiquement, elle ne jouait pas vraiment dans la même catégorie que les trois autres, qui affichait des attributs plutôt conséquents, ce qui la fit complexer à mort, chose qui ne lui était plus arrivée depuis trois ans au moins.

Donc oui, pleurer ça ne servait à rien de particulier mais d’une part c’était la première fois qu’elle se laissait autant aller depuis que sa vie était devenue un châtiment permanent pour avoir voler le copain d’une autre et d’autre part, ça permettait de supporter quelque peu la jolie litanie qui s’était installée dans sa petite tête.

Leighton et Connor… Connor et Leighton….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 11:26

A la réponse de Kendall, Connor fronça légèrement les sourcils un peu surpris. C’est cool ? C’est tout ? Oh bah cool alors. Mais rapidement, Kendall avait relevé les yeux vers lui, percutant seulement maintenant ce que Connor venait de lui révéler et au vu de son regard, non, c’était loin d’être cool…

A sa premier question, Connor avait ouvert la bouche mais sans en sortir aucun son. Devant l’expression de sa belle il avait bien compris que c’était plus une façon de dire clairement la chose, chose qu’il n’avait pas su dire. Quand elle lui demanda si ça c’était produit plusieurs fois, il se contenta de fermer ses lèvres en guise de réponse. S’attendant peut-être à une explosion ou quoi que soit d’autre, il n’avait pas envie d’en rajouté a son grade pour que les choses se retourne, a juste titre, contre lui…


- Kendall c’est…

Il avait voulu dire « pas grave » ou encore « le passé » mais il c’était ravisé dans sa phrase. Pas sûr que de dire quelque chose pareille allait jouer en sa faveur loin de là. Après un cours silence, Kendall repris timidement la parole pour dire qu’elle devait aller au toilette. Lui devant la porte n’avait pas très envie de la laissé partir, il fallait qu’il en parle mais en même temps il ne pouvait pas la forcé a resté ici, avec lui. Aussi, à contre cœur, il c’était poussé quand sa douce commençait quelque peu a le dégagé en tirant la porte…

- Kendall…

La rappela t’il sans trop savoir quoi dire de plus quand elle était en train de sortir de la chambre. Il était resté quelques secondes dans la pièce, fermant les yeux avant de prendre une grande inspiration et de soupirer un coup. Tout ça était vraiment une mauvaise blague de l’univers. Quoi qu’ils fassent, peu importe leur progrès, un nouveau truc venait systématiquement leur tomber sur la gueule… Peut-être aurait-il dû lui caché sa découverte finalement. Leighton ne semblait pas se souvenir de lui, il aurait très bien pu faire comme si de rien n’était et personne n’en aurait jamais rien su. Sauf qu’il ne voulait pas mentir a Kendall même si cela devait être douloureux…

Finalement, il sortit de la chambre pour aller à la rencontre de la porte de la salle de bain. Face à celle-ci, il appuya ses bras contre l’encadrement, baissant la tête vers le sol, l’air quelque peu épuisé par tout ça…


- Kendall ouvre s’il te plait…

Il avait frappé trois petits coups à la porte, attendant une réponse bien qu’il n’avait pas trop d’espoir non plus. A travers la porte il entendait l’eau coulé à flot, se doutant alors parfaitement de l’état dans lequel devait être la jeune femme…

- Ken, s’il te plaît ma puce ouvre moi…

Toujours appuyé sur l’encadrement, il avait fini par posé sa tête contre la porte tout en fermant les yeux comme priant qu’elle daigne lui ouvrir et qu’ils puisse parler ou autre, il ne savait pas vraiment en fait…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 12:00

C'est vrai que Royal Holloway était réputé pour ses soirées. Il arrivait même que des étudiants d'autres universités fassent le déplacement pour venir faire la fête avec nous. C'était en quelque sorte mon royaume ! Plein de soirées où je me retournais la tête, où je finissais au lit - souvent - avec des hommes que je ne connaissais pas. De toute façon, même s'ils m'avaient dit leur nom, je ne l'aurais pas retenu au réveil ... et bien souvent ils étaient partis avant même que je ne me réveille.

Alors comme ça, Connor était de ceux qui venaient y faire quelques soirées... je lui montrai mon tatouage à sa demande et il eut une réaction quelque peu bizarre. Il manqua de s'étouffer en buvant une gorgée de sa bière. C'est limite s'il n'allait pas recracher ! Soit il avalait de travers soit il avait vu un revenant. En l'occurrence, moi ? Me connaissait-il ? En tout cas, là maintenant, lui ne me disait rien même si j'avais une impression de déjà vu. Il se leva rapidement prétextant aller voir ce que Kendall faisait.

- Etrange, me dis-je à moi-même.

Je finis ma bière d'une traite. Après, s'il me connaissait ... c'était peut-être de réputation. Elle était sulfureuse, tout le monde connaissait mon nom dans l'établissement. J'étais une des reines de la fête, de l'université. C'était un monde impitoyable où toutes les rumeurs possibles et imaginables se propageaient comme une traînée de poudre. Ces dernières n'étaient pas forcément fausses.

Ensuite, j'ai su qu'il se passait quelque chose car j'entendis une porte claquer et de l'eau couler. C'était dans la salle de bain. Connor tentait d'être discret mais en arrivant dans le couloir pour voir ce qu'il se passait, je surpris le petit ami de Kendall entrain de la supplier d'ouvrir. Il était dos à moi et je restai quelques instants dans l'encadrement de la porte du couloir à peser le pour et le contre. Aller le voir pour voir ce qu'il se passait alors que ça ne me regardait pas ou bien ... aider. Ou faire pire que mieux que sais-je ?!

- Connor ? Tout va bien ? demandai-je calmement avant de m'avancer vers lui.

Kendall s'était enfermé dans la salle de bain et l'eau coulait tellement que je devinai qu'elle pleurait sûrement. C'était un truc de fille d'ouvrir les robinets pour éviter d'entendre notre chagrin.

- Je pense que ça ne me regarde pas mais si je peux faire quelque chose ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 12:37

Toujours appuyé à la porte, Connor attendait avec espoir que Kendall se décide à lui ouvrir pour qu’ils puissent parler de tout ça, ou autre, il ne savait pas vraiment… Il repensait à la fille à la tronçonneuse. Finalement ça pouvait avoir son utilité une tronçonneuse en plein Manhattan. Bon il serait aussi simple de défoncé la porte à coup de pied mais il n’en était pas là, préfèrent qu’elle sorte de elle-même. En plus vu le bol qu’ils avaient en ce moment, pour peu qu’elle se trouve derrière la porte prête à lui ouvrir et qu’il lui explose la gueule au passage… Cerise sur le gâteau…

La porte resta close mais Connor fut quand même rejoint par quelqu’un. Leighton venait de faire son apparition dans le couloir, demandant si tout allait bien. En entendant sa voix, Connor avait redressé sa tête d’un coup tout en la tournant vers elle, la dévisageant quelque peu, un air perdu, avant de se reprendre…


- Heu, oué… Enfin, c’est compliqué…


Un peu comme tout dans leurs vies en ce moment. Rien n’était simple et le moindre petit truc prenant des proportions hallucinante… Malgré tout il ne se voyait pas expliqué le souci à Leighton. Elle ne semblait pas l’avoir remis alors autant que les choses restent comme ça. C’était mieux pour Kendall et pour lui aussi. Puis bon comment amener la chose ? « Dit donc tu sais talheur quand on parlait des soirées à l’université ? Dit moi, tu ne serais pas la p’tite salope que je prenais régulièrement un peu partout sur le campus en duo ou en trio et plus si affinité ? » Classe. Très classe…

- Non c’est bon laisse tombé…

Sans vouloir être désagréable, il avait dit ça sur un ton un peu sec. Ce n’était pas sa faute. C’était la sienne à lui mais il en avait tellement marre de tout ça et voulait tellement que Kendall sorte de la…

- Kenny s’il te plaît sors de la… Y’a Leighton avec moi…

Ok ça c’était très fourbe comme réplique mais elle ne répondait a aucune supplication alors peut-être que le faite de le savoir seul avec Leighton la ferait finalement réagir…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   15/3/2015, 13:05

Assisse sur le bord de la baignoire, Kendall avait un peu de mal à faire cesser ses larmes. Malgré tout, elle savait qu’il lui faudrait bientôt sortir de la salle de bain, d’autant qu’elle entendait Connor de l’autre côté de la porte. Oui, il fallait qu’elle se calme, ce n’était rien après tout, c’était juste le passé de son petit ami qui lui revenait en mode boomerang dans la gueule.

En entendant une seconde voix aux côtés de Connor, Kendall se douta que sa nouvelle colocataire slash j’ai couché avec ton mec plusieurs fois slash il devait pas être majeur slash je suis donc une cougar avait été alerté par le bruit.
Si elle demandait c’était donc que Leighton ne se souvenait pas de ce qu’elle avait pu faire avec Connor ? Sincèrement, elle ne voulait même pas savoir.

- Kenny s’il te plaît sors de la… Y’a Leighton avec moi…

Oui et ? Il pensait que ça allait la faire sortir de là où elle était ? Il ne trouvait pas ça légèrement humiliant pour la jeune femme que sa colocataire la trouve en train de pleurer toutes les larmes de son corps parce qu’elle savait pour leur partie de jambe en l’air ?
Il pouvait pas comprendre que là maintenant tout de suite, que pour une fois, elle ne voulait pas discuter ou être conciliante ?

-Laisses moi cinq minutes s’il te plait, dit-elle la gorge nouée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Coloc entre filles [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coloc entre filles [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: