AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   9/3/2015, 23:23

En ce doux mois de mars, les choses allaient tranquillement pour Virgile. Rien de spécial dans sa vie ne se passait. Pas pour ce mois. Le dernier, il avait véritablement dérapé. La drogue ? Non rien de pire que ce qu'il faisait d'habitude, faut pas pousser non plus. Pire ce serait crever d'une overdose en pauvre clochard.

Non en fait, il avait été violent avec une fille. Natasha, une nana avec laquelle il couchait de temps en temps. Il lui avait foutu une gifle, avait voulu abuser d'elle. Elle s'était débattue, enfuie. Puis il était parti. Le reste de la soirée était flou. Il se souvenait vaguement d'avoir vu un mec qu'il voyait des fois aux soirées privées, Il s'était réveillé le lendemain sur le carrelage d'une cuisine qu'il ne connaissait pas, d'autres types comateux dans le même état. Un début de journée normal. S'il avait repensé à cette soirée depuis ? Oui. Certes, il n'avait clairement aucune conscience ou sens moral, mais ça ne lui plaisait pas spécialement de repenser à tout ça. Mais ça ne l'empêchait pas spécialement de dormir la nuit. Comme si c'était le pire qu'il avait fait ! Sinon, rappeler Natasha ? Pour faire quoi ? Dire : excuses moi tu vois, j'étais sous l'influence de la drogue désolé de t'en avoir tarté une on se fait une raclette un de ces jours ? Sans rire.... Alors il opta pour le truc qu'il préférait faire : laisser couler et passer à autre chose.

Aujourd'hui, il était prévu qu'il rejoigne en ville Kendall, histoire de papoter un peu de choses et d'autres. Il s'en était passé dans la vie de la jeune fille, et il allait encore s'en passer d'après ce qu'il avait compris. Du coup, ce matin, après avoir glandé un peu, il s'était finalement habillé, et était sorti. Quelques stations de métro plus loin, il était sorti de nouveau et avait un peu marché en ville jusqu'au point de rendez-vous. La, il y avait trouvé Kendall, qu'il salua.

Hé Kenny, comment ça va ?

Visiblement bien. Il avait eu vent de cette sale affaire comme quoi un débile l'aurait agressée. Comme ça, sans raison. Non pas qu'il en faille une pour s'en prendre aux gens... Bref passons outre.

Tu veux qu'on aille se poser quelque part pour discuter ?

Un café allait être sûrement plus confortable que de rester debout en pleine rue. Surtout si Kendall avait plein de choses nouvelles à raconter de son coté.
Date du sujet : 11/03/15
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   12/3/2015, 22:51

Petit à petit, la vie de Kendall commençait à reprendre son cours. Sa mère était enfin repartie, sans pour autant que les deux femmes se soient réellement réconciliées (trop d’évènements pour qu’elles puissent se retrouver calmement sans qu’aucune d’elles ne s’énervent.).
Bref, en plus du départ de sa mère, Kendall avait enfin déménagé et quitté l’appartement du père de son petit ami pour s’installer avec une jeune femme du nom de Leighton. Accesoirement cette dernière connaissait son petit ami, Connor et de façon plutôt intime puisqu’ils avaient passé une nuit ensemble. Mais bon… Ceci faisait partie d’un autre chapitre.

Aujourd’hui, la jeune femme avait décidé de mettre tout ses soucis dans un coin de sa tête et de sortir. Car oui, Kendall avait réappris à sortir toute seule (du moins en journée) et elle était redevenue plus ou moins la Kendall d’avant. Quoi qu’il en soit, la jeune femme avait rendez-vous avec l’un de ses potes rencontré en boite, Virgile.
Arrivée en avance au lieu de rendez-vous, elle n’eut pas à attendre très longtemps le garçon.

-Hé Kenny, comment ça va ?

-Bien et toi ?

Quand on savait ce que Kendall savait sur Virgile, on ne pouvait se douter que la question était on ne peut plus à double sens. A dire vrai, depuis qu’elle l’avait surpris à se faire une ligne, Kenny se demandait, sans forcément trouver, ce qu’elle pouvait faire pour l’aider. Sans grand succès.

-Je te paye un café si tu veux. Il est trop tôt pour autre chose !

Elle avait dit ça en lui adressant un grand sourire avant de passer son bras sous le sien et de l’entrainer sans plus de cérémonie.

-Bon alors, qu’est-ce que tu racontes de beau ? lui demanda-t-elle tout en le menant vers un petit café qu’elle connaissait.

Tout en écoutant la réponse du garçon, Kendall ne fit pas attention et bouscula une fille.

-Excusez-moi ! Oh…Natasha... Salut…

Oh. S’arrêtant et forçant en même temps Virgile a en faire de même, Kendall fit face à Natasha, sans trop savoir comment réagir. Depuis que cette dernière l’avait invité à une soirée entre fille avec Jordan, Kenny n’avait pas revue la jeune fille, ni même tenté de lui parler. Ce jour là, elle s’était énervée contre la lycéenne et puis la suite des évènements avaient fait que Kendall s’était éloignée.

-Hum.. Comment ça va ? Enfin désolée, je te présente Virgile, un ami. Virgile, Natasha.

Kenny avait quelque peu appuyé sur le mot « amie » pour bien faire comprendre à Natasha qu’il n’y avait pas de doute à avoir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   13/3/2015, 13:38

Mes nuits étaient de plus en plus courtes, il ne s'en déroulait pas une sans que je fasse de cauchemar. Pas seulement à propos de Virgile et de ce qui s'était passé la dernière fois, mais aussi à cause de ces flashs qui ne cessaient de tourner en boucle dans ma tête. Je ne comprenais rien à ces images, à ces flashs...  Pourquoi toutes ses images me semblaient si réelles ? Et qui était cet homme et cette petite fille dont-il abusait ? Pourquoi ces images revenaient maintenant ? Est-ce que j'avais vu quelque chose étant enfant qui était resté enfermé en moi ? Comme scellé ? Peut-être que voir un Psy me ferait du bien...

Il fallait que je me change les idées, que je sorte un peu de chez moi. Depuis l'échec de la pyjama party je n'avais pas mis un seul pied dehors, à part pour aller à la librairie. Il était temps de faire quelque chose.

Après une bonne douche j'étais enfin prête à faire face à l'extérieur. Une tenue toute simple, histoire de ne pas attirer les regards, je voulais que l'on me laisse tranquille, je voulais juste prendre l'air tranquillement. Mais ça c'était sans compter sur ma légendaire malchance...

<< Ah Salut Kendall ! Tu vas bien ? Tu sais, depuis... Depuis l'autre soir ? >>

Et oui, depuis le désastre de l'autre soir je n'avais toujours pas revu ni parler à Kendall et encore moins Jordan... La croiser en pleine rue, me confrontait en quelque sorte à mon idiotie. Ce soir là je n'avais pas su retenir mes amies... Kendall s'écarta et la personne que je vis en cet instant me donna la nausée. Alors comme ça c'était un ami à elle ?!

<< Laisse Kendall, Virgile et moi on se connait déjà, depuis décembre ! >>

Je faisais un petit signe de tête à Virgile faisant comme si de rien était. Je ne savais pas si je devais tout lui raconter, du moins pas devant Virgile.. Je me sentais de trop... J'avais envie de m'enfuir, de prendre mes jambes à mon coup. Je ne savais pas comment réagir dans ce genre de situation. Et vu l'état dans lequel était Virgile l'autre fois, je ne savais même pas s'il se souvenait de ce qu'il s'était passé...

<< Écoute Kenny ca serait bien qu'on se rappelle à l'occasion, je voudrais qu'on discute... Mais pas aujourd'hui, je ne veux pas vous déranger tu sais...>>

Je regardais Virgile du coin de l'oeil attendant qu'il m'encourage à partir ou qu'il me prenne à part pour me parler... Je ne sais pas ce que j'attends de lui mais je ne pense pas en tirer grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   13/3/2015, 14:16

Virgile adressa un sourire à Kendall, ayant compris parfaitement ce qu'elle voulait dire par le autre chose. Elle était l'une de ses rares proches à savoir pour son addiction. En même temps, il n'avait pas une foule énorme d'amis autour de lui, et la majorités étaient des gens qui se shootaient avec lui.

Un café ce sera parfait.


Effectivement, c'était pas le moment pour … autre chose. Bon, quoi de beau dans sa vie ? Rien de spécial, vraiment. Du moins rien qui ne méritait être raconté.

Oh rien de spécial, la routine tu vois … et toi quoi de neuf?


Puis, ils bousculèrent quelqu'un. Si Kendall ne l'avait pas incité à s'arrêter, Virgile aurait sûrement continué sa route. Mais, le bras de son amie le retenant, il n'avait pas trop le choix. C'était ça, ou lui péter le bras, alors le choix était on ne peut plus simple. Il finit par tourner le regard vers la personne bousculée. Natasha. Bah ça pour un hasard … C'est vrai quoi, New York est une ville immense, et de croiser quelqu'un comme ça par hasard alors qu'ils vivaient dans des endroits opposés, c'était quelque chose. Alors comme ça, Kendall et elle se connaissaient ? Le monde est trop petit. Ne sachant pas qu'ils se connaissaient, Kendall fit tout naturellement la présentation entre eux. Ce à quoi Nat répondit très justement qu'ils se connaissaient déjà.

Effectivement, on se connait...


Virgile ne dit rien d'autre pendant le court échange entre les deux filles. Déja, que dire ? Cependant, Nat opta pour ne pas rester. Au vu de leur dernière rencontre, il pouvait comprendre. Comme s'ils allaient parler de tout ça comme ça, face à Kenny qui n'était au courant de rien ! Virgile ne lui avait pas parlé de Nat, et Nat n'avait pas parlé de lui à Kendall. C'était dire l'importance de leur relation. Enfin, ce n'était pas le moment. Mais, vu qu'il l'avait sous la main, sans mauvais jeu de mots, il se dit qu'il pouvait quand même tenter de poser une question à la blonde.

Au fait … est ce que … ça va ?


Finit tout de même par demander Virgile. Certes, on pouvait lui donner tous les défauts du monde, il s'en foutait. Il se foutait aussi de comment vont les gens qui n'ont pas une grande importance pour lui. Il se foutait de pas mal de choses. De ses ex également. Cependant, la dernière entrevue entre elle et lui fut plutôt houleuse. Floue pour Virgile. Il se souvenait simplement qu'il était allé chez elle défoncé, qu'elle n'avait rien remarqué, qu'il s'était emporté et l'avait claquée. Claquée, pas cognée faut pas pousser. Enfin … il pense. Bref, ils ne se sont pas spécialement quittés en de bons termes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   16/3/2015, 17:38

-Oh rien de spécial, la routine tu vois … et toi quoi de neuf?

-J’ai enfin déménagé !

Sans entrer dans les détails, Kendall avait parlé au garçon du fait qu’elle avait quitté sa colocation et c’était installé chez le père de son petit ami faute de trouver « mieux ». Enfin mieux… Tout était relatif ! Parce que bon, fallait pas pousser ! Elle avait été nourrie et logée sans débourser le moindre centimes. Lors de son agression, père et fils Montgomery avaient pris soin d’elle autant que possible, ils avaient accepter les allés et venues de sa mère, bref elle n’allait pas râler n’est ce pas ? Mais bon, elle était heureuse d’avoir enfin son chez elle même si sa nouvelle colocataire était une ancienne partenaire de Connor…. Quoi qu’il en soit, la question n’était pas là. Tout à sa discussion, Kenny avait bousculé une jeune fille qui se trouvait être Natasha.

-Ah Salut Kendall ! Tu vas bien ? Tu sais, depuis... Depuis l'autre soir ?

-Ça va oui, répondit Kendall quelque peu gênée.

Ils étaient en plein milieu de la rue, ce n’était pas forcément le moment de lui dire « oh en fait, je me suis faite tabassée par un mec qui a lui même été tabassé par mon mec et la semaine dernière je pensais être enceinte ». Non clairement c’était pas le lieu. Et puis même si Virgile était au courant du gros de l’affaire (exceptée le côté grossesse), elle n’allait pas se lancer dans ce type de sujet. En plus, vu que Natasha et elle s’étaient quittées de manière plutôt froide, et que Kendall n’avait pas repris de ses nouvelles (Natasha non plus d’ailleurs …) la jeune femme ne savait pas trop où en était leur relation. Copine, pas copine ?

A sa grande surprise, Virgile et Natasha se connaissaient déjà tout les deux. Hum… Intéressant ! Mais pas tellement vu qu’aucun des deux ne lui avait parlé de l’autre. Pour autant, ils ne semblaient pas vouloir se faire la bise ou quoi.

-Écoute Kenny ca serait bien qu'on se rappelle à l'occasion, je voudrais qu'on discute... Mais pas aujourd'hui, je ne veux pas vous déranger tu sais…

-Euh.. Ok…

Pas vraiment dépourvue de cerveau, Kendall remarqua immédiatement que quelque chose se passait entre ces deux là. Déjà parce que Natasha détourna vite le regard de Kendall, comme si cette dernière n'existait pas et ensuite parce qu'elle lança un regard à Virgile limite dans l’attente. Oui ok mais elle attendait quoi exactement ? Elle voulait qu’il la supplie de rester ou un truc du genre ? Apparemment Virgile, lui, avait compris ce qu’elle espérait puisqu’il lui demanda :

-Au fait … est ce que … ça va ?

Pour le coup, Kendall avait l’impression d’assister à un match de ping-pong et elle tourna donc la tête vers Natasha.

-Il se passe quelque chose entre vous ? Vous avez… tout les deux … ? demanda-t-elle de manière assez malicieuse.

Le sous entendu qui se faisait entendre dans le ton de sa voix était évident. Dans la tête de Kendall c’était clair comme de l’eau de roche. Natasha s’était sans doute attachée à Virgile qui était du genre « pas d’attache » et sexfriend à vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   16/3/2015, 19:59

Comme je l'espérais Virgile avait ouvert la discussion, il voulait savoir comment j'allais. Comment pouvait-il être aussi hypocrite ?! Se soucier de comment je vais alors qu'il avait essayé de me violer la dernière fois ? Je ne savais pas quoi lui dire.

<< Oui, ça va... Enfin je dors très mal en ce moment mais rien de grave. Juste des images... qui... ne veulent pas arrêter de me hanter... Mais et toi tout va bien ? Rien de spécial à me dire ou... à me raconter ? >>

Je ne sais pas ce que je voulais entendre de sa part, peut-être des excuses, mais devant Kendall il ne se passerait certainement rien. Elle ne savait pas qu'on se connaissait, comment pouvait-elle ne serait-ce qu'imaginer ce qu'il se passait entre nous. Cette relation si... bizarre. Et malgré les tenants et les aboutissants de cette relation, être avec Virgile me faisait du bien. Sauf lorsqu'il déconnait bien sûr... Non vraiment, je ne m'expliquais pas sa réaction de l'autre jour, habituellement je m'entendais si bien avec lui. Bon ok on ne se comprenait pas toujours mais j'aimais les moments que l'on passait en ensemble, il me permettait d'oublier mon quotidien...

Kendall avait posé une question, elle avait certainement compris que je faisais partie de la longue liste des nanas que Virgile s'était tapé. Son petit sourire malicieux me fit sourire aussi. Ca m'avait tant manqué de ne pas la voir. Faisant celle qui se fichait de Virgile - mon oeil oui !- je répondis à sa question

<< Oui Kendall... Virgile et moi on couche ensemble, ou couchait ensemble, je ne sais plus trop...>>

La dernière partie de la phrase m'avait échappé, j'avais pensé tout haut. Il est vrai qu'avec ce qui s'était passé la dernière fois je ne savais pas si notre relation encore d'actualité, je ne savais d'ailleurs même pas si je voulais qu'elle le soit. Et puis en plus je devais d'abord résoudre le problème de mes cauchemars et flashs intempestifs, je n'avais pas tellement le temps de penser à Virgile ni à autre chose. La preuve je n'étais pas allée en cours depuis un peu plus de 3 semaines.

<< On s'est rencontré à son bar le soir de mon anniversaire il y a 6 mois de ça et depuis on se voit de temps en temps >>

J'avais terminé ma phrase en haussant les épaules ne sachant plus quoi rajouter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   16/3/2015, 20:52

Kendall avait déménagé ? Oh bah faudra qu'elle lui montre tout ça à l'occasion ! En tout cas, il était sûr d'un truc, c'est que Nat et Kenny étaient pas spécialement en de bons termes. C'était pas les super potes du siècle qui se retrouvaient après un petit moment quoi. Nat avait du mal à dormir ? Des images qui la hantaient ? Puis, sur un ton parfaitement calme, Virgile répondit à la question de Natasha. S'il allait bien ? S'il n'avait rien de spécial à raconter ?

Bah ouais tout va bien. Et tu veux que je te raconte quoi au fait ? Puisqu'aux dernières nouvelles quand les gens vont pas bien tu les fous dehors ?


Cette partie la de la soirée, Virgile s'en souvenait très bien merci. Mais, c'était pas l'emmerdeur de service qui allait foutre la merde quand ça ne servait à rien, c'est juste que de temps en temps il faut remettre les choses à leur place. Lui, il avait été la quand elle avait piqué sa crise à se descendre quelques verres. Rien ne l'y obligeait c'est sûr. Mais, lui, alors qu'il était complètement torché, défoncé, au plus mal, tout ce qu'elle avait trouvé à faire c'était le foutre dehors avec sa mauvaise humeur. Sympa la meuf. Compassion moins cinquante. Oh certes il ne s'était attendu à rien de sa part, mais qu'après elle ose se pointer avec ses petits soucis faut arrêter … Virgile adressa un sourire amusé à Kendall lorsqu'elle demanda s'il y avait quelque chose. Alors elle ! Hé bah quoi ? Il n'avait pas le droit d'avoir une sexfriend de temps en temps ? Non pas qu'il soit le dragueur invétéré de la ville. Nat répondit alors comme quoi ils couchaient ensemble. Oh à l'heure actuelle des choses, faut pas se leurre :

Couchaient.

Précisa Virgile d'une voix calme. Non mais bon, genre ils allaient remettre ça …. Il releva un sourcil au résumé des choses de la part de la blonde. Certes tout était correct pour l'histoire, mais à moins qu'on ait avancé dans le temps sans qu'il ne s'en soit rendu compte.

Je suis peut être pas la tête ici, mais de décembre à mars, ça fait pas six mois.


Il disait ça … et après c'était lui le shooté rebu de la société hein ! Bon … sinon, ils faisaient quoi ? Si elles avaient des trucs à se dire pas de soucis. Lui ... il restait la quoi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   18/3/2015, 12:16

L’oeil quelque peu rieur, Kendall ne cessait de regarder l’un après l’autre Virgile et Natasha. Ces deux là avaient clairement un soucis à régler mais chacun s’efforçait de ne pas donner trop d’information. A nouveau Natasha semblait être en attendre de quelque chose. Cette fois cependant, elle n’y allait pas par quatre chemin, demandant clairement à Virgile s’il n’avait pas quelque chose à lui dire.

-Bah ouais tout va bien. Et tu veux que je te raconte quoi au fait ? Puisqu'aux dernières nouvelles quand les gens vont pas bien tu les fous dehors ?

Se tournant vers Natasha, Kendall ne put s’empêcher de lui jeter un petit regard de reproche. Elle ne savait pas vraiment le lien qui les unissait mais si Natasha n’arrêtait pas d’espérer que Virgile lui parle ou la regarde c’était bien qu’elle attendait plus que « copain de baise », non ? Bon alors pourquoi l’avait-elle foutu à la porte à un moment où apparement il avait eut besoin d’elle ?

C’était à n’y rien comprendre et pour le coup, Kendall était un peu déçue par la jeune femme. Mais en même temps, cette dernière lui avait dit de se jeter à l’eau avec Connor avant de finalement lui reprocher la tristesse de son amie (pas si amie que ça selon Natasha). Donc bon… Aux yeux de Kendall, la lycéenne avait un peu de mal avec les relations humaines et l’amitié en général.

Quoi qu’il en soit cela n’avait pas plu à Virgile puisqu’il fini d’enfoncer le clou. Avec l’utilisation du passé, il précisait ainsi que leur relation n’était plus d’actualité.

-Bon… Je sais pas trop ce qu’il se passe entre vous. Vous voulez que je vous laisse discuter ? Ou alors je peux faire l’arbitre si vous voulez ?

Oui bon, cette pointe d’humour était un essai un peu pourri mais en même temps, la jeune femme ne savait pas trop quoi dire d’autre. A dire vrai, elle se demandait à quel point ils pouvaient être (ou avaient été) proche. Est-ce que Natasha était au courant des soucis de Virgile ? Avait-il essayé de se confier ? Etait-ce la raison pour laquelle elle l'avait mis à la porte ?

-En attendant, quand quelqu'un qu'on apprécie à besoin de nous, on doit être là. Ce que je suis prête à faire pour vous deux donc... Vous voulez qu'on aile boire un café pour discuter ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   18/3/2015, 12:58

Alors c'est comme ça qu'il me voit ? Comme quelqu'un qui le laisse tomber quand il ne va pas bien ?

<< J'ai essayé de savoir ce qui n'allait pas. Tu ne parlais pas, tu voulais quoi ? Que je lise dans tes pensées. Alors oui quand tu as commencé à me crier dessus, je n'ai pas voulu en entendre plus. Tu t'en ai pris à moi alors que je n'avais pas la sensation d'avoir fait quelque chose de mal, j'ai préféré couper court... >>

Après je ne vais pas ajouter à voix haute ce qui s'est passé par la suite, je pense que ce n'est qu'un égarement de sa part. S'il m'explique un jour ce qui n'allait pas ce jour là, je le pardonnerais certainement, mais en attendant je reste hantée par ses images qui ont, je ne sais comment, réveillé quelque chose en moi.
Kendall était au milieu, j'imagine à peine ce qu'il pouvait se passer dans sa tête, encore de quoi lui prouver quelle superbe amie je pouvais être. Pas dégourdie la Nat' ! Si tu avais pus juste laisser le silence régner au lieu d'ouvrir ta grande gueule...

<< Kendall ne t'embête pas pour ça, je t'ai déjà assez fait subir avec ce traquenard avec Jordan. D'ailleurs je voulais encore te dire à quel point je m'en voulais, j'aurais du réfléchir avant de dire certains mots, c'est un de mes torts et je le sais. Malgré tout ça ne change pas ce que je pense. >>

Je ne savais pas si je devais rester ou partir, je ne voulais pas gêner Kendall, après tout je les avais croisé ensemble, certainement qu'ils voulaient discuter entre eux sans que je m'interpose et que la relation entre Virgile et moi devienne le centre de l'attention...

<< Discuter tous ensemble, je ne sais pas si c'est une bonne idée, je ne veux pas non plus t'embêter avec cette "relation" qui est d'ailleurs certainement terminée...>>

Et puis surtout, je n'allais pas lui raconter la pire partie, je ne sais même pas s'il serait allé jusqu'au bout. Ok mon coup l'as arrêté mais aurait-il réellement continué ? Je n'imaginais pas son âme assez noire pour ce genre de choses...

<< Pour ce qui est de discuter en face à face, je pense que ca serait utile, enfin j'aurais besoin de discuter avec chacun de vous deux. J'ai conscience que j'ai mes torts dans ce qu'il se passe en ce moment et que cette gêne qui s'est installée n'est pas anodine...>>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   18/3/2015, 15:11

Le blond ne pu que relever un sourcil aux paroles de Natasha. Sérieux, il ne comprenait pas trop de quoi elle parlait. Elle se gourait pas de personne quand elle disait tout ça ? Certes, il était shooté, mais pas au point de ne plus se souvenir de tout ! Certes, la fin était un peu floue, il ne savait même pas comment il avait fait pour rentrer chez lui entier. Mais ça, il s'en souvenait. Après avoir soupiré, il répondit calmement à Nat :

Tu dois te tromper de personne, j'ai pas souvenir que tu as tenté de savoir quoi que ce soit … Enfin, tu sais quoi ? On s'en fout.


Virgile, on ne vous apprends rien, n'est pas friand de ces prises de tête à la con. Non t'as fait ça ! Mais je te dis que tu l'a fait ! Ouais bah peut être que c'était pas moi ? Wat ? ….. Non, gardez ça pour vos séries, vos films, mais pitié pas la vraie vie … Soûlé, il chercha son paquet de clopes dans sa poche et se déplaça légèrement histoire que le vent n'emmène pas toute la fumée dans les cheveux de Kenny, se l'alluma. Il assista au nouvel échange entre les deux filles. Un traquenard ? Et bien il y avait plein de trucs à raconter dites lui donc ! Une histoire avec un mec, Jordan à ce qu'il avait compris. Ah ces filles !

T'inquiète pas Kenny, tu ne gêne personne.


Si telle était la question cachée, pas la peine qu'elle se fasse passer pour un arbitre entre eux deux ou bien qu'elle s'éclipse les laissant face à face. Virgile eu cependant un petit sourire aux mots de Kendall. Par rapport au fait qu'on se devait d'être la pour une personne qu'on appréciait quand il avait besoin de soit.

Tu sais de quoi tu parles....


Lui fit Virgile. Certes, elle ne l'avait jamais vu en état de manque, mais bon, elle l'avait vu une fois alors qu'il n'était pas dans son meilleur jour, pris la main dans le sac. Et elle ne l'avait pas non plus foutu dehors, lui et sa mauvaise humeur.... Bref, visiblement, les filles étaient plus aptes à la discussion que lui. S'il s'écoutait, il se casserait directement. Mais bon, il aimait bien Kendall, elle était son amie et avait envie de passer un peu de temps avec elle, qu'elle lui raconte ses dernières péripéties de sa vie. Alors bon, il semblait qu'il n'échappera pas à une séance papotage … Ô joie ! Toute cette histoire méritera une bonne ligne en rentrant à la maison ! Oh que oui. Il tira sur sa clope avant de prendre la parole.

Bon ! Vu que tout le monde semble vouloir discuter, profitons-en et discutons tous ensemble dans la joie et la bonne humeur. On a qu'à aller dans le café en face si vous voulez.


Ce sera plus pratique et confortable que la rue, ou les passants un peu trop curieux pouvaient peut être entendre leur vie.... Et pour ce qu'il y avait à dire il préférait éviter ça.

Et si vous me disiez un peu ce qu'il s'est passé entre vous histoire que j'ai quelque chose à suivre ?


Parce que le peu qu'il avait compris, ça ne l'avait pas aidé des masses. Donc pendant que les deux filles parleront de leurs histoires il pourra un peu suivre et pas écouter bêtement en tentant de deviner ce qui pouvait bien se passer entre elles. Il ignorait même qu'elles se connaissaient alors …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   19/3/2015, 21:09

-Tu sais de quoi tu parles….lui dit Virgile.

Pour le coup, Kendall ne put s’empêcher de sourire à Virgile. Vrai qu’il pouvait compter sur elle. D’ailleurs elle n’avait parlé à personne de ce qu’elle savait. Même pas à Connor ce qui risquait peut être d’énerver ce dernier. Mais bon, la discussion n’était pas là…Enfin la discussion…

D’un côté il y avait Virgile, clair et net dans ses mots, qui ne cherchaient pas vraiment à passer par quatre chemin et disait ce qu’il avait en tête. De l’autre il y avait Natasha qui, aux yeux de Kendall, cherchait quelque peu à se faire plaindre ou du moins à attirer la sympathie et l’intention de Virgile. Et ça, c’était insupportable pour la française qui avait toujours l’habitude de ne pas faire de faux semblant. Du coup, elle ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel lorsque la lycéenne lui sortie l’excuse du « je ne veux pas t’embêter avec ça ».  Mais si elle leur proposait c’est que ça ne la dérangeait pas non ? Enfin bref, la jeune femme n’était franchement pas du genre à courir après les gens. Enfin maintenant encore moins, après tout sa vie s’était quelque peu transformée en enfer sur terre ces derniers temps alors oui, elle avait le coeur sur la main mais si elle avait l’impression qu’on la repoussait pour mieux l’attirer, c’était évidemment qu’elle n’allait pas sauter à pied joint dans le traquenard.

-Comme tu veux, dit-elle blasée.

<< Pour ce qui est de discuter en face à face, je pense que ca serait utile, enfin j'aurais besoin de discuter avec chacun de vous deux. J'ai conscience que j'ai mes torts dans ce qu'il se passe en ce moment et que cette gêne qui s'est installée n'est pas anodine...>>

« Ses torts ? » Non, elle n’avait pas « ses torts » elle avait juste tord. C’est comme ça que Kendall voyait la chose ! Et elle était persuadée que d’autres verraient les choses comme elle ! Mais bon, la jeune femme tentait apparement (elle n’en était pas sûr) de faire des efforts donc lorsque Virgile proposa qu’ils aillent tout les trois se poser pour prendre un café, elle hocha la tête et lui emboita le pas.

Et si vous me disiez un peu ce qu'il s'est passé entre vous histoire que j'ai quelque chose à suivre ?

De la même façon qu’elle avait mis les pieds dans le plat, Virgile en faisait exactement de même. Si jamais vous vous posiez la question, bien sûr que les deux gus avaient des points communs… Comme celui là …

-Oh et bien…

Par où commencer ? Tout en marchant, Kendall chercha ses mots avant de se lancer.

-Tu sais Connor, mon petit ami ? Et bien il était en couple avec l’une des bonnes amies de Natasha. Quand j’ai rencontré Natasha, je lui ai parlé de ma relation avec Connor, sans pour autant lui dire de qui il s’agissait. Elle m’a conseillé de foncer. Ce que j’ai fais. Connor a rompu avec l’amie de Natasha. Cette amie était et je la comprends hein, triste à mourir. Du coup, pendant une soirée pyjama, Natasha m’a reprochée le malheur de son amie ce que je n’ai pas apprécie. Du coup, je me suis barrée.

Bon, elle n’avait pas inclut Jordan, ça ne servait à rien mise à part de perdre Virgile dans son explication.

-Ensuite il y'a eu… Mon petit soucis et j’ai pas repris contact avec Natasha. Voilà.

Kendall avait dit tout ça, sans une once d’hésitation sans une once de remord. Vu de l’extérieur, on pouvait croire qu’elle accablait Natasha alors que ce n’était pas le cas, elle disait juste très franchement comment elle avait perçu la chose. Oui, oui, ils avaient vraiment des points communs avec Virgile. Et celui d’être direct en était un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   19/3/2015, 22:23

J'avais décidé de les suivre, après tout je n'allais pas m'opposer à cette discussion et puis j'avais envie d'entendre ce que Kendall avait à dire, ce qu'elle pensait de tout ça et comment elle l'avait vécu. Ce que j'entendis mes fis beaucoup de peine. Elle avait mal compris mes mots. A ces yeux je lui avait reproché d'être la cause de la peine de Naëlle. J'avais juste dit qu'elle était affreusement triste pas que c'était de sa faute...
Quand à son petit soucis, je n'étais pas au courant et je comprenais tout à fait. Franchement, je me déçois ! J'aurais dû tenter de prendre de ses nouvelles, essayer de la joindre ou quelque chose du genre. A lieu de ça j'ai laissé notre amitié - déjà bien abimée - se détériorer de plus en plus.

<< Kendall, je suis désolée que tu aies pris les choses ainsi, mais saches que jamais je n'ai voulu te reprocher la rupture ou la peine de Naëlle. A la limite et en toute franchise, le seul coupable c'est Connor, mais il ne l'aimait plus alors je ne sais pas si l'on peut vraiment dire qu'il est coupable... >>

Je ne connaissais pas beaucoup Connor mais je n'avais pas l'impression que c'était un mec stable, mais au fond qui étais-je pour le juger. Je n'étais moi même pas quelqu'un de très stable. Bref, j'appréciais beaucoup Kendall et je ne voulais pas qu'elle se sente coupable de quoique ce soit.

<< Enfin, tu vois, je ne te reproche rien. La seule qui mérite des reproches ici c'est moi. Je ne m'apitoie pas sur mon sort, je veux juste dire que j'aurais dû mieux peser mes mots et que par la suite j'aurais dû essayer de prendre de tes nouvelles, ne pas seulement attendre que tu le fasses par toi même. >>

Un petit sms, un appel, ca ne coute pas grand chose, j'aurais très bien pu le faire. Mais non j'ai laissé le temps s'écouler attendant simplement qu'elle ne m'en veuille plus... De ce fait elle n'a pas pu se confier à moi suite à son soucis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   19/3/2015, 22:54

Bah ça, Virgile était au courant que Connor était le petit ami de Kendall. Pas de soucis. S'il savait un peu comment avait débuté leur relation, il ignorait qu'il sortait a l'époque avec une amie de Natasha. Vraiment ? Le monde est petit dites donc. Nat aurait alors conseillé à Kendall de foncer dans cette histoire, entraînant ainsi la rupture de Connor et son ex. Virgile eu un petit sourire au fait que Nat lui aurait reproché les malheurs de son amie.

Que veux-tu ? Tu es la femme tentatrice par qui arrive la tempête !


C'est beau hein ? Bon en fait, il se la pétait mais il avait entendu cette phrase l'autre soir dans une série bizarre … Un truc avec des femmes au foyer qui avaient plein de soucis dans leur vie, il n'avait suivit qu'à moitié. Nat pour le coup accusa alors Connor, enfin, à peu près, disant que s'il devait y avoir un coupable ce serait lui. Pauvre mec, il était pas la qu'on cassait du sucre sur son dos ! Par amitié envers Kendall, et par solidarité masculine, entre deux bouffées de clope, il lâcha :

Pourquoi il vous faut toujours chercher des coupables ? Certes, l'histoire entre Kenny et son mec a commencé par une tromperie, mais je suis pas sûr que si le gars était à fond avec son ex, il aurait été allé voir ailleurs.


Il imaginait hein ! Parce que bon, la seule femme qu'il ait jamais aimé dans sa vie, c'était sa sœur, donc bon, question relation normale, il était totalement largué. Et puis, il ne connaissait pas Connor. Juste via les récits de Kendall, rien d'autre. Et puis bon, il était aussi logique que lorsqu'elle parlait de lui, elle n'allait pas lui raconter ses pires moments, ses plus mauvais cotés. Puis, Virgile ne dit plus rien. Naelle. Il était sûr d'avoir déjà entendu ce nom la quelque part … Pendant que les deux filles papotaient, le blond regardait le sol comme si la réponse s'y trouvait. Puis, l'inspiration lui revint.

Naelle !


S'écria t-il tout seul. Il regarda les deux filles, content de voir que son cerveau n'était pas totalement déglingué.

Je la connais, elle était avec toi à ta fête d'anniversaire, avec une autre fille brune … Qui semblait pas spécialement m'apprécier d'ailleurs ….


Fit-il à Natasha. Bon à la limite le détail de la fille qui ne l'aimait pas, on s'en foutait ça n'avait pas d'incident par rapport à leur discussion ici. Mais pour dire que oui, il savait qui était cette fille. C'était même elle qui les avaient présentés. Voila voilà ….

Non mais continuez hein, c'était intéressant.


Et puis ils étaient arrivés au café ou ils avaient décidé de se poser histoire d'être un peu plus à l'aise. Virgile poussa la porte et la tint ouverte pour laisser les deux filles entrer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   23/3/2015, 10:50

Que veux-tu ? Tu es la femme tentatrice par qui arrive la tempête !

Elle ? Une femme tentatrice ? N'importe quoi !

-Merci Virgile dit-elle incapable de réprimer un sourire.

<< Kendall, je suis désolée que tu aies pris les choses ainsi, mais saches que jamais je n'ai voulu te reprocher la rupture ou la peine de Naëlle. A la limite et en toute franchise, le seul coupable c'est Connor, mais il ne l'aimait plus alors je ne sais pas si l'on peut vraiment dire qu'il est coupable... >>

Aux yeux de Kendall, il n’y avait pas de coupable. Connor et elle avaient tout deux essayé de mettre leur envie et leur sentiment de côté. La première fois qu’ils s’étaient embrassé, Connor l’avait repoussé, lui parlant de sa copine. La première fois qu’ils avaient couché ensemble, Connor avait tenté d’oublier Kendall. Tout c’était fait de manière naturelle, pas pour autant qu’ils n’avaient pas été, elle comme lui, rongé par la culpabilité.
Fallait-il vraiment qu’elle explique tout ça à Natasha ? Etait-elle à même de comprendre ce qu’elle voudrait lui dire ? Même si elle avait nuancé son propos, il n’en restait pas moins qu’encore une fois, elle avait mis des mots sur ses pensées, élevant le petit ami de la française au rang de coupable. Elle était sur le point de lui dire ce qu’elle pensait de tout ça lorsque Virgile, ouvrit la bouche. Au moins son ami agissait réellement comme telle, avouant que oui, il y a avait eu tromperie, pas pour autant qu’ils y avaient des coupables à juger.

-Sincèrement Natasha, ma vie a été trop compliqué pour que je pense à toi et tout ce qu’il s’était passé entre nous. Je dis pas ça pour me décharger mais j’ai eu pas mal de soucis donc je me suis concentrée sur ma vie.

C’est ce moment que choisit Virgile pour lâcher un « Naëlle », comme si la lumière avait (pour une fois ?) éclairée ses pensées. Se tournant vers Virgile, Kendall lui lança un regard, attendant qu’il s’explique.

-Je la connais, elle était avec toi à ta fête d'anniversaire, avec une autre fille brune … Qui semblait pas spécialement m'apprécier d'ailleurs ….

Non mais tout le monde connaissait tout le monde dans cette ville ? C’était hallucinant quand même ! D’ici qu’elle présente Virgile à Connor et que ces deux là est un passé en commun du genre sexe, alcool et drogue à plusieurs, mieux connu sous le nom d’orgie, il n’y avait qu’un pas.
En attendant, en entendant que Naëlle n'aimait pas Virgile, la jeune femme ne put que penser à Zoé. Cette dernière lui avait décrit comme Naëlle comme un monstre, du coup, ça ne l'étonnait pas qu'elle soit du genre à juger sans connaitre.

-Non mais continuez hein, c'était intéressant.

Kendall secoua la tête de gauche à droite avec un petit sourire, tandis que Virgile s’effaçait pour laisser entrer le deux filles. Une fois à l’intérieur, Kenny demanda une table pour trois, suivit le serveur jusqu’à un petit box, s’installa et passa commande.

-Bien maintenant que j’ai dis ce qu j’avais sur le coeur, je crois que c’est à votre tour, dit-elle en se tournant vers Virgile qui s’était assis à côté d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   23/3/2015, 17:57

J'avais encore parlé trop vite. Rendre Connor coupable de cette rupture et de la souffrance de Naelle, sachant les sentiments que Kendall avait à son égard, ce n'était pas très intelligent et ça n'arrangerait certainement pas ce qu'elle pensait de moi. J'avais d'ailleurs essayé de me rattraper en disant qu'après tout ce n'était peut-être pas de sa faute si il n'aimait plus Naelle. Ce qui se passe dans une relation reste souvent incompréhensible, on ne le comprend pas sans le vivre.

<< Ne t'en fais pas je comprends et je ne t'en veux pas. On a tous des problèmes dans la vie. >>

Mes pensées s'étaient tournées vers Virgile. En regardant de loin on pourrait croire tout un tas de chose concernant ma relation avec lui mais moi-même je ne la comprenais pas alors comment les autres le pourraient ? Ce dernier avait tranquillement écouté notre histoire bloquant sur le prénom de Naelle. C'est vrai que c'était grâce à elle que je le connaissait. C'était elle qui nous avait fourni les cartes d'identité par le biais de Connor bien sûr, elle qui avait permis que ce fameux serveur sympathise avec nous. Si j'avais été de mauvaise fois je dirais que c'est de sa faute si tout ça est arrivé, que c'est de sa faute si maintenant je me retrouve dans cette situation là, mais je ne suis pas ce genre de personne. Je sais que tout ça ce n'est d'ailleurs la faute de personne.

Apparemment, le moment était venu de parler de nous. Kendall avait dit ce qu'elle avait sur le coeur, je devrais peut-être en faire de même ? Mais saurais-je réllment mettre un nom sur ce sentiment qui m'envahit ?

<< Eh bien tout a commencé cette fameuse soirée de mon anniversaire dont Virgile t'a parlé. On avait prévu de pas mal boire avec les filles et on s'était procurée des fausse cartes d'identité. Virgile qui avait reconnu Naelle, se doutait bien que nous n'étions pas majeure mais il l'ignora. Suite à ça ma célèbre malchance est entrée en scène, en partant j'ai oublié mon porte feuille dans les toilettes. Virgile est venu me le rapporter quelques jours plus tard nous avons mangé ensemble, bu quelques verres et nos corps ont fait le reste. Après on s'est revus 3 ou 4 fois sans se prendre la tête, ni se poser de question...La dernière de ses visites s'est mal terminée, il avait l'air d'aller mal et je ne savais pas quoi faire pour qu'il aille mieux, surtout qu'il ne voulait rien me dire... Bref ca s'est très mal terminée et je me suis emportée le foutant à la porte. >>

J'avais faire mon discours sans soucier de Virgile et de ce qu'il en penserait. J'avais tout de même pris soin de na pas raconter la fin. De toute manière je pense que je n'en aurais pas eu la force vu les images que j'ai en tête.

<< Je n'ai rien oublié Virgile c'est bon ? >>

J'aurais bien aimé entendre l'histoire de son point de vue, savoir comment il l'avait vécu, m'éclairer sur la noirceur de son esprit. Je ne comprenais vraiment rien à ce qu'il se passait dans sa tête et je n'essayais même pas de savoir ce qu'il y avait dans son coeur, c'était déjà tellement le bordel dans le mien...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   23/3/2015, 18:35

En premier temps Virgile laissa les deux filles parler de leurs petits différents, après avoir passé commande au serveur. Les filles et leurs histoires décidement … Natasha se chargea de faire le récit de leur petite histoire. Il ne dit rien, étant de tout de façon d'accord avec ça. Juste quand elle sortit que leurs corps avaient fait le reste, il ne pu retenir un soupir d'agacement. Sérieux, qui emploi ces termes la dans la vraie vie ? Même dans cette série de l'autre jour il n'avait pas relevé de phrase aussi moisie …

Alors déjà, tu va me dire à quel moment tu m'a demandé ce que j'avais et que je n'ai pas voulu te répondre.


La seule chose qu'elle avait fait, c'était demander si elle avait fait quelque chose. Point barre.

Ensuite tu dis que tu ne savais pas quoi faire pour que j'aille mieux … Tout à ton honneur certes, enfin, si c'était vrai du moins. Non si, tu m'a demandé un truc je me souviens. Tu m'a simplement demandé si je voulais sauter par ta fenêtre.


A moins que ce ne soit ça, sa manière a elle de réconforter les gens ou de savoir ce qui se passait. Non, Virgile ne lui demandait pas ça de tout de façon, il ne cherchait nulle part qu'on le plaigne ou qu'on s'occupe de lui. Mais vraiment, mentir sur un truc comme ça, pourquoi ? Pourquoi elle faisait genre elle s'était préoccupée de lui alors que pas du tout ? Non ça lui échappait. Ah, si on en était au point ou il fallait tout dire soit.

Et puis bon. Pourquoi mentir ? Tu m'a foutu à la porte c'est vrai. Après, je me souviens m'être mis en colère au point de revenir à la charge et de t'en foutre une. Je me rappelle juste avoir tenté de te retirer tes fringues, que tu m'a castré au passage, puis …. plus rien.


Non autant être franc. Il n'avait pas le moindre souvenir entre ce moment et le lendemain matin. Il ne savait même pas comment il avait fait pour rentrer. Ah non il n'était même pas rentré ! Il s'était retrouvé dans un endroit qu'il ne connaissait pas, avec des drogués comme lui. Non, pas une cellule de dégrisement. Le serveur arriva avec les commandes de chacun, coupant Virgile dans son petit récit si sympathique. Lorsqu'il repartir, le blond posa ses mains autour de la tasse de son café.

Sinon … qu'ajouter de plus …. Ah oui, ce soir la j'étais totalement défoncé.


Ce n'était pas du tout une excuse qu'il sortait la, comme si ça pouvait excuser quoi que ce soit. Mais quitte à tout dire autant y aller. Et Kendall saura un peu mieux ce qui s'était passé, même si elle ne l'avait jamais vu dans cet état, elle devait s'en faire une idée. Dans cette histoire, il était juste un peu perturbé par le fait que, ayant été agressée il y a peu, que Kendall ne prenne peur ou quelque chose comme ça quand au fait que Virgile ait eu un geste violent envers Natasha. Mais, contrairement à son amie, elle n'avait pas le moindre bleu suite à ça. Et puis Nat …. bah peut être qu'avec un peu de chance cette fois elle allait comprendre que Virgile était juste un drogué. Pas un blond mystérieux, une vie torturée de fou ... Non. Juste un pauvre mec complètement dopé prêt à faire beaucoup de choses pour avoir sa dose, rien de plus. Et vraiment, y'a rien de glamour la dedans. Peut être qu'elle ne comprendrait pas en fait .... Qu'elle croirait que c'était juste un sale trip passager.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   25/3/2015, 11:27

<< Ne t'en fais pas je comprends et je ne t'en veux pas. On a tous des problèmes dans la vie. >>

C’est vrai, tout le monde avait ses problèmes. Kendall espérait cependant que tout le monde ne se faisait pas tabasser à tel point qu’encore aujourd’hui, les bleus étaient toujours visible sur son corps. Elle espérait également que peu de gens découvrait après 19 ans que leur père n’était pas leur père et qu’ils avaient une famille cachée.

C’est vrai oui, tout le monde avait ses problèmes et heureusement pour elle, Natasha ne lui en voulait pas d’avoir été au fond du trou.

Mais bon, elle n’allait pas rentrer dans ce nouveau débat, elle avait un peu l’impression que ça ne servirait à rien de toute façon. L’heure était donc venue pour Virgile et Natasha de s’expliquer. Et si au départ, Kendall s’était tournée vers le garçon, ce fut finalement la lycéenne qui prit la parole.
En écoutant cette dernière, Kendall eut un peu l’impression que Natasha se sentait comme une héroïne de roman à l’eau de rose. Son « Eh bien tout a commencé cette fameuse soirée de mon anniversaire » ressemblait quelque peu au « il était une fois ». Quand au reste "Suite à ça ma célèbre malchance est entrée en scène" "nos corps ont fait le reste"
Kendall avait bien du mal à rester de marbre, elle avait envie de rire, ce qui passerait pour un acte de méchanceté alors que non pas du tout, juste que Natasha parlait d’une manière étrange.
Et puis merde, vu tout ce qui était arrivé à Kendall, elle avait bien le droit de rire pour rien, non ?

Là où elle perdit un peu le sourire, c’est quand Virgile pris la parole, lancé par un «Je n'ai rien oublié Virgile c'est bon ? ». Clairement lui n’avait pas vécu leur dernière rencontre comme Natasha. A ses yeux la jeune femme n’avait jamais cherché à savoir ce qui n’allait pas (ce qui, entre nous n’étonnait pas Kendall). Quoi qu’il en soit, Kendall se contenta de regarder Virgile silencieuse comme pas deux. Là où elle tiqua un peu c’est lorsque son ami avoua avoir giflé Natasha et avoir tenté de lui retiré ses vêtements. Le jeune homme s’était pris un bon coup, bien mérité selon Kendall, dans les parties.

Bien sûr pour elle, cela faisait écho à ce qui lui était arrivée avec Josh et jamais Kendall aurait pensé que Virgile faisait partie de cette partie là. Peut-être était-elle trop naïve ? Non ce n’était pas ça. Au fond, elle ne classait pas les deux hommes dans le même panier. Certes la drogue n’était pas une excuse mais avant tout ça, ils s’étaient disputés avec Natasha. Non, tout ça n’avait rien à voir.

Histoire de lui faire comprendre ça, elle sera brièvement sa main, lui adressant un mince sourire


(ne me quitte pas namour XD)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   25/3/2015, 21:04

Comment pouvait-il ne serait-ce qu'un seul instant croire que je ne me souciait pas de savoir ce qu'il avait ? Je ne m'exprimait pas souvent comme il le fallait et ne posait pas toujours les bonnes questions mais je n'étais pas égoïste, loin de là.

<< C'est vrai que je ne t'ai pas posé la question ainsi, je t'ai simplement demandé si j'avais fait quelque chose de mal. Parce que j'imaginais à cet instant que j'étais la cause de ton attitude, que j'avais fais quelque chose de travers et toi tout ce que tu as fait c'est me hurler dessus, sans pour autant m'expliquer ton problème. Tu aurais pu tout simplement dire que je n'avais rien à voir avec ça et j'aurais essayé de t'aider. Pour ce qui est de cette question, pour savoir si tu voulais sauter, tu m'as quand même demandé à quelle hauteur on était. Comment imaginer ce que tu avais en tête à cet instant ? >>

Au final entendre l'histoire avec ses mots, telle qu'il la vivait ne me plaisait pas. Il racontait la version brute sans toutes les belles fioriture que j'avais mise un peu plus tôt. Nos histoires semblaient même ne plus être les mêmes. Mon esprit rêveur m'avait encore fait imaginer des choses... Il n' y a que la vérité qui fâche comme on dit.

Il osait donc avouait devant Kendall qu'il m'avait jifflé. Je ne m'y attendais pas, mais en même temps lorsqu'il s'agit de Virgile, je ne sais jamais à quoi m'attendre. Pour lui son acte ne ressemblait donc pas à une tentative de viol. Il avait juste "tenté de me retirer mes fringues". C'est fou comme les versions peuvent diverger en fonction de qui raconte l'histoire.

<< Tu as juste tenté de me retirer mes fringues ?! Tu étais violent et tu ne me laissais pas bouger. Si je ne m'étais pas débattue, tu m'aurais certainement violé. Alors oui, violer va peut-être te sembler un peu fort vu que plus tôt je voulais de toi mais je ne te voulais pas de cette manière... Te voir ainsi, violent, je ne m'y attendais pas. Un désolé aurait suffit, même si au final je t'ai peut-être fais plus mal physiquement que toi tu m'en as fais. >>

Et puis ses derniers mots me parvinrent enfin aux oreilles, mais sans que je ne les comprenne. Ses mots résonnaient dans ma tête comme un écho. "Totalement défoncé" ? Mais qu'est-ce qu'il voulait dire par là ? Est-ce que Virgile se droguait ? Pourquoi ?

<< Défoncé ? >>

C'était le seul mot que j'avais réussi à prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   25/3/2015, 21:27

Moi moi moi …. Putain Nat mais pourquoi tu penses tout le temps que le monde tourne autour de toi ?

Tiens, ne lui avait-il pas fait la même remarque l'autre soir ? Possible …

Oh non Nat, comme dit, perso je m'en fous que t'en ai eu quelque chose à carrer de mon état. Moi même je m'en fous un peu des autres tu vois. Mais fais pas genre ça t'a autant tenu à cœur, parce que t'as eu vite fait de me foutre dehors.


Voila, a un moment, faut assumer ses propos. Et puis, c'est pas comme s'il s'était plaint qu'elle n'avait pas fait attention à lui, il ne lui avait jamais rien demandé. Ouais on est d'accord, ils avaient pas été loin d'un viol. Cependant, certes, il avait eu un geste déplacé envers elle, certes il avait eu même plusieurs gestes qu'il n'aurait pas dû avoir :

Ouais mais au final t'as rien eu. Et puis quoi, je t'aurais présenté mes excuses et t'aurais tout oublié, c'est ça ?

Il regarda brièvement Kendall pour s'assurer qu'il avait bien compris les derniers mots de Natasha. Le mec il lui en tartait une et tentait de la violer sur son canapé, et un « désolé meuf j'étais trop bouleversé par la dernière saison de South Park je savais plus ce que je faisais ... » … ça aurait suffit à passer outre ? Bah mon vieux, il lui en fallait peu. Pas que ça lui posait de problème. Enfin, a croire que Nat avait des penchants SM. Il adressa un léger sourire à Kendall lorsqu'elle lui serra la main. Il n'était pas dupe, il se doutait bien qu'elle n'allait pas pardonner au blond son attitude, qui, avouons le, n'était pas excusable. Si même elle avait envie de l'engueuler par après, il l'aurait peut être bien mérité. Mais de savoir qu'elle le soutenait, comprenant un peu toute l'histoire, bien, ça faisait du bien. Quoi, qu'est ce qu'elle n'avait pas compris dans le mot défoncé ? Défoncé ou défoncé ?

Ouais. A l'héro.


Il balança ça comme si c'était un truc d'une banalité affligeante. Pour lui, c'était le cas. Il oubliait un peu que non, les types normaux ne font pas ça. C'est le regard de Kendall quand il en parlait qui lui rappelait que non, c'était pas normal. Avant de finalement se rappeler qu'il s'en foutait. Pas de ses amis hein. Mais qu'il faisait ce qu'il voulait. Ou pouvait. Oh, si ça ne suffisait pas à Nat :

Bon, tu te rappelle, quand je suis arrivé chez toi, j'étais genre le mec le plus heureux du monde, genre la vie est belle, j'ai un poney qui chie des arc-en-ciel et tout. Tout à fait moi quoi. Puis a un moment, j'ai commencé à voir les choses plus noires et je me suis éclipsé et revenu aussi joyeux qu'avant. Tu t'es pas dit à un moment : bordel, c'est chelou comment d'aller pisser ça l'a rendu heureux ?

A moins qu'il ne se soit retenu toute la journée, il ne voyait pas en quoi un passage à la salle de bains pouvait rendre aussi heureux. Elle s'était pas dit qu'il avait un pet au casque le type ? Ah, peut être devrait-il préciser :

J'en ai repris dans ta salle de bains au cas ou. T'en fais pas j'ai rien laissé au cas ou t'aurais fait tomber ta brosse à dents.


Humour humour ….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   26/3/2015, 01:30

En plus d'être considérée comme quelqu'un d'égoïste je me rendais à présent compte à quel point Virgile n'en avait rien à foutre de moi. Et dire que j'imaginais notre relation évoluer dans quelques temps même si je connaissais "les termes du contrat".
En entendant sa phrase, je me rendait compte encore une fois à quel point je manquait de réflexion lorsque je parlais...

<< Ce que je veux dire c'est qu'un "désolé" aurait suffit à calmer les choses, je ne t'aurais pas pardonné de si tôt pour autant mais je l'aurais mieux pris... >>

Le pardonner, j'aurais vraiment eu du mal...

J'étais choqué de réaliser ma bêtise,  ma naïveté. L'héroïne, la drogue. Comme avais-je pu ne pas voir, ne pas comprendre ses changement de comportement. C'est vrai que sa joie, puis sa morosité puis de nouveau la joie m'avait laissé perplexe.

<< J'avoue non, sur le coup je n'ai pas fait la liaison, pour plusieurs raison. Tu t'en fou certainement mais je sens le besoin de te l'expliquer. Donc premièrement je ne connais pas les différents effets de la drogue, je ne connais personne qui en prend et je ne me suis pas renseignée sur le sujet... Ensuite, je me suis dit que des idées noires étaient passées par là et que tu t'étais calmé à coup d'eau sur le visage. >>

Mon explication était un moyen de me convaincre plus moi que lui que je n'étais pas si naïve, mais à quoi bon. Il fallait bien avouer que je ne réalisais pas beaucoup ce qui m'arrivait.

<< Enfin bref, il est clair que je suis bien trop naïve, mais soit, c'est ton choix et je ne vais pas te juger. Tu as certainement tes raisons et je ne vais pas te demander de me dire lesquelles. >>

Je ne savais pas tellement quoi dire de plus. On a tous nos raisons de faire des conneries et on ne peut pas juger tant que l'on a pas vécu les choses. Je jetais un oeil vers Kendall, cherchant à connaître son avis sur ce bordel. Attendant quelque part qu'elle me sauve, même si au final, je pense que la solution c'est qu'on arrête de se voir. Et de toute manière dans la tête de Virgile je pense que c'est déjà le cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   30/3/2015, 23:04

Ce qui était pas mal avec cette discussion, c’était que Natasha semblait prendre pleinement conscience qu’elle s’était voilée la face sur son histoire avec Virgile. Au fond c’était beaucoup mieux pour elle plutôt que de continuer dans une espèce de petite bulle. D’autant que Kendall avait franchement du mal à comprendre ce qui les avait attiré l’un vers l’autre. Il y avait d’un côté Vrigile 25 ans, drogué et barman et de l’autre Natasha, 18 ans, lycéenne, fille de riche.  Bon en fait si… Kendall voyait bien ce qui avait attiré Natasha, le côté « la riche et le pauvre ». Elle était tellement dans l’imaginaire que Kendall ne doutait pas trop de son explication.

Le soucis cependant, c’était que quoi qu’il arrive, il n’avait, aux yeux de Kendall, rien à faire ensemble. Ou alors ils avaient une drôle façon de le montrer.
Lorsque l’étudiante avait su pour les soucis de son ami, elle lui avait fait comprendre qu’il pouvait compter sur elle. C’était ce qu’on faisait avec des amis, des gens qui nous tenait à coeur. Or là, Natasha faisait totalement l’inverse. Son « Tu as certainement tes raisons et je ne vais pas te demander de me dire lesquelles » résonnait un peu comme « de toute façon ça sert à rien ». Sauf que si. Quand on tenait aux gens, quand on y tenait vraiment, on voulait savoir le comment du pourquoi. Elle avait beau apprécier Natasha, pour elle, cette dernière était juste égoïste. Ce qui arrivait souvent lorsqu’on était née avec une cuillère en or dans la bouche.
En attendant, Natasha se tourna vers elle, comme si elle espérait un soutien. Mais pour le coup, Kendall ne savait pas si ce qu'elle allait dire allait plaire à la lycéenne. Histoire de se donner contenance, Kenny bu une gorgée.

-Je pense que vous vous êtes tout dit. Virgile, ce que tu as fais, clairement, toi et moi on sait que je vais pas trouver de mots pour te défendre. Natasha, tu sembles espérer vivre un amour cinématographique mais d’un autre côté, tu ne veux rien savoir de la vie du mec en question. Franchement les gars…. Evitez de vous prendre plus la tête sur tout ça et passer à autre chose.

Depuis quand était-elle devenu si sage ? Aucune idée mais il ne fallait pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre que Virgile et Natasha, c’était comme l’eau et l’huile.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   30/3/2015, 23:18

Oh non vraiment, ça ne l'étonnait pas que Natasha ignore les effets de la drogue. D'autant plus qu'il y avait plusieurs drogues, avec des effets différents. Mais bon …

Je dis pas le contraire, généralement les gens ont pas la moindre idée des différents effets des différentes drogues. Enfin, quand même, que le type habituellement stone soit à la limite de te demander ta main, avant de penser à se jeter à la fenêtre, tu t'es pas dit : vazy ce mec a un grain ?


Bah visiblement non. Bien sûr qu'il ne s'attendait pas à ce qu'elle pense de suite qu'il était shooté, mais non, s'il y avait un soucis ou un truc qui change, c'était par rapport à elle. Enfin bon …. On n'allait pas y revenir cent fois. Oh elle pouvait le juger, il s'en foutait pas mal. Pour ce que ça changera à sa vie. Arrêter tout parce qu'elle pense qu'il est vilain pas beau ? Bah voyons … Oh, sûrement qu'il avait ses raisons oui …. Mais lesquelles ? Bonne question ! Quelle carte devrait-il jouer ? Celle du môme qui n'a jamais connu ses parents biologiques ? Celle du môme qui a eu une enfance de merde à l'orphelinat ? Celle de l'enfant qui fut adopté dans une famille totalement froide ? Celle du mec qui a compris qu'au final tu finis par crever donc autant profiter à fond ? Celle du type qui se foutait de tout même de sa propre vie ? Trop de choix ! Et encore il n'avait pas tout dit ! Mais, est ce que c'était vraiment une raison pour en prendre ? Y en avait-il ? Argh ! Trop de question pour lui ! Il bu une gorgée de café pour ne plus y penser. De tout de façon, il n'avait pas prévu de se justifier. Pour quoi faire ?

Kendall prit alors la parole sur tout ça. Pour sûr, Virgile n'était pas défendable quand à ses actes de l'autre soir. Le truc comme quoi Natasha espérait vivre un amour digne d'un film, ça, le blond n'en savait rien. Déja parce qu'il était à mille lieux de s'imaginer que ce que Nat pouvait vouloir de cette histoire c'était de l'amour. De tout de façon, plus il tentait d'y penser moins il y comprenait quelque chose à toute cette histoire … Y avait il seulement un truc à comprendre ? Par contre, il y avait un point sur lequel Virgile donnait bien raison à Kendall :

Pour l'idée de pas se prendre la tête et passer à autre chose … tu prêche un converti.


Cela voulait dire ce que cela voulait dire. Il a toujours été du genre à pas se faire chier dans sa vie. Les soucis inutiles, les prises de têtes sans raison, il éjectait tout simplement de sa vie. Quoi ? Il était un lâche qui n'affrontait pas ses soucis ? C'est juste que vous avez pas le courage de retourner vos soucis et de leur foutre un coup de pied au derrière c'est tout. Il adressa un regard à Natasha. Elle en disait quoi elle du fait de pas se prendre la tête et de passer à autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   30/3/2015, 23:59

Je ne voulais pas me mêler des affaires de Virgile et je savais que notre histoire n'étais pas assez évoluée pour qu'il veuille bien me dire quels étaient ses problèmes, aussi j'avais décidé de ne rien lui demander. Même si cela était contradictoire face à mes sentiments. Mes sentiments ! Mes putain de sentiment ! Mais pourquoi s'en étaient-ils mêlés ! Je n'avais pas besoin de retomber amoureuse, du moins pas encore. J'avais juste besoin d'un pansement... Et Virgile avait suffisamment pensé la plaie béante au fond de mon coeur. Je n'avais pas le droit de lui en demander plus. Depuis le début je n'avais de cesse de me répéter que cette relation n'avait aucun avenir et pourtant, une partie de moi essayait d'y croire, une partie de moi se disait qu'après Gilian il y en aurait d'autres... Mais à quoi bon. Cela faisait plus de six mois que j'étais ici et il ne se passait pas une journée sans que je ne pense à lui. Quelle idiote ! Mais bon, au moins à présent je le reconnaissais.

Quand Kendall se mit à parler, ses mots me réconfortèrent tout d'abord. Elle ne le défendait pas. Je voyais bien qu'entre eux régnait une complicité bien présente. La preuve, elle avait l'air d'être bien au courant de ses problèmes de drogues alors que moi j'étais à 100 000 lieux de l'imaginer... Ses derniers mots me vexèrent, pas profondément, mais tout de même un peu. Je ne voulais pas qu'elle me pense égoïste. Mais il ne servait plus à rien d'en rajouter. Je m'étais assez enfoncée pour aujourd'hui !

Au fond je savais qu'elle avait raison et je me doutais déjà de l'avis de Virgile. D'ailleurs, ce dernier ne tarda pas à lui répondre, du tac au tac, sans aucun doute, aucune hésitation. J'étais vraiment peu de choses à ses yeux...

Puis il tourna le regard vers moi, c'était surement une des dernières fois où il le ferait... Que dire dans ces moments là quand tout semble contre soi ?

<< Oui, je pense que c'est la meilleure chose à faire. De toute façon, je savais de puis le début que c'était voué à l'échec. Je ne sais pas pourquoi j'en attendais plus. Surtout que je t'avais dis que ce n'était pas le cas... Enfin, désolé de ne pas avoir été claire dés le début. Donc, oui on va s'arrêter là. Mais c'était sympa !>>

J'avais lâché cette fin sur une note d'humour pour détendre l'atmosphère, mais je n'avais qu'une envie, me cacher dans un trou de souris et ne plus jamais en ressortir ! De toute façon, ici, je n'avais plus ma place. Entre une amie qui ne voudrait certainement plus me voir après tout ce qu'elle savait de moi et la fin d'un "idylle"... Non, je n'avais plus ma place.

<< Bon aller, je vais me rentrer moi, il commence à faire plutôt froid et j'ai pas mal de choses à faire avant le dîner... Bref, Kendall, je t'appelle dans la semaine, histoire qu'on se prévoit une sortie ou quelque chose du genre, enfin si ça te dit. Et Virgile bonne continuation.>>

C'était pathétique. J'étais pathétique ! Je ne savais même pas m'en aller correctement sans trouver de meilleures excuses, ni de meilleurs arguments pour convaincre. J'abandonnais tout simplement. Je prenais mon sac et me levais. Avant de partir je jetais un denier regard vers Virgile.

<< Fais attention à toi ... >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   31/3/2015, 11:14

Bah si elle savait depuis le début qu'il ne pouvait rien résulter de cette relation ? Pourquoi ce cirque ? C'est pas comme si Virgile lui avait un jour promis la lune ou quoi que ce soit dans le genre. Il lui avait bien fait comprendre qu'entre eux il n'y aura jamais rien de sérieux. Ouais il n'avait vraiment pas compris que Natasha voulait plus de cette histoire. Excusez le de ne pas être médium ou il ne savait pas trop quoi. Voila pourquoi il ne voulait pas se poser, et qu'il préférait en général être seul : pas de prise de tête ! Parce que si c'était pas une prise de tête tout ça, il ne savait plus.

Donc oui, du moment ou ça devient trop chiant à suivre, ça le soulait. C'était pas dans sa manière d'être de se prendre la tête inutilement, et pour ça, il était mieux de mettre un terme à tout ça. Enfin, a aucun moment il avait imaginé qu'après leur soirée désastreuse elle ait encore envie de remettre ça.
Natasha prit alors congé d'eux, lançant une dernière invitation à Kenny pour se revoir à l'occasion. Elles faisaient ce qu'elles voulaient. Et lui, un simple bonne continuation. Hein ? Genre : bah bonne continuation avec l'héro et compagnie, paye toi un bon tripp ! Non quand même pas mais bon ….

Si Kendall se contenta de la saluer, Virgile laissa tout de même s'échapper :

Ouais, je tâcherais de pas crever d'une overdose.


Faire attention à lui …. Comment voulez vous qu'il fasse attention à lui dans ces circonstances sérieux ? Oh mis à part peut être pas chopper de maladie avec les seringues ou les pailles ….. Enfin, tout ceci était une autre histoire. Il était temps de passer à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salut, comment ça va? [Kenny - Nat - Terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: