AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]   15/3/2015, 17:37

Quelques mois après l’incendie à Brooklyn, des choses se sont passées. Will avait enterré sa mère, qui malheureusement souffrait d’Alzheimer durant ces derniers jours. Le pompier avait plus ou moins fait son deuil depuis lors. D’ailleurs, à travers ce triste événement de la vie, Will avait pu faire la rencontre de Gregory Harington qui semblait faire parti de la famille. Certes, c’était un cousin éloigné mais il faisait parti de la famille.
Aux premiers abords, cela pouvait paraître étrange de voir apparaître un inconnu au milieu de ces conditions. Ne vous méprenez pas, même si Will l’avait invité à diner par la suite pour faire ample connaissance, il avait fait ses recherches pour voir s’il n’était pas un psychopathe avant tout. Ca aidait bien d’avoir quelques contacts dans la police ! Mais Will n’avait rien à craindre. Greg disait vrai ! Il était bel et bien un cousin en étant le petit-fils de la cousine ou de la soeur de sa grand-mère... Vous suivez ? Bref, un truc du genre. Will ne savait même plus très bien!
De fil en aiguille, lors du repas, ils avaient appris à se connaître et il fallait dire un bon feeling était né entre les deux. Will l’appréciait bien. Et puis il fallait dire qu’ils avaient beaucoup de choses en commun, comme notamment d’avoir perdu leur père assez tôt, et c’était leur paternel qui leur avait donné la vocation de ce qu’ils faisaient aujourd’hui. Lui, pompier, et Greg, flic. Ils tenaient également aux mêmes principes et valeurs.
Cependant, il y avait bien une chose qui le turlupinait était de voir Greg proche de sa fille Jordan, plus qu’il ne l’était lui. A vrai dire, c’était à se demander comme il faisait car Will avait bien du mal à avoir cette « complicité ». Il avait quelques difficultés à discuter avec elle sur quelques sujets… Bref.

Sur ce, en ce jour, Will trainait à la caserne, faisant ses exercices. Effectivement, quand on était pompier, il fallait se maintenir en forme. Avant de venir ici, il avait fait son jogging, et désormais, c’était les pompes et s’occuper des abdos dans la salle de sport. Entraînement terminé, une petite douche ferait du bien. Le marcel qu’il portait lui collait à la peau. Serviette autour de son cou, bouteille d’eau à la main où il but une gorgée, il finit par sortir pour se diriger vers les vestiaires.

Au loin dans le couloir, il y avait Aaron face à une demoiselle. Effectivement, à le voir, ça ne l’étonnait même pas qu’il fasse son « lover ». Draguer les filles, c’était son truc et la demoiselle devait être à son goût. Au fond, de le voir ainsi, ça le faisait marrer. Will ne pouvait s’empêcher d’esquisser un sourire à ses lèvres… mais ce sourire n’allait pas durer car il n’était pas au bout de sa surprise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]   15/3/2015, 21:48

Je crois que je venais de passer une semaine catastrophique ! Je n'irais pas jusqu'à dire que c'était une des pires depuis mon arrivée à New York mais on en était pas loin. Alors que je venais d'emménager avec ma nouvelle colocataire, je me suis rendu compte que j'avais couché, il y a des années, avec son petit ami. Pour lui, ce fut clair comme de l'eau de roche au moment où il a vu mon tatouage. Il faut dire que ce n'était pas commun à toutes les filles... En bref, une semaine de merde depuis l'incendie. Le passé m'avait rattrapé même de l'autre côté de l'Atlantique ! Et je ne vous dit pas l'ambiance à la coloc du coup !
Avec Kendall on ne se parlait pas trop pour le moment et maintenant qu'elle savait que son petit ami s' était tapé sa colocataire à plusieurs reprises... Ça me mettait plutôt mal à l'aise même si je n'avais rien voulu de tout cela. Après tout, c'est vrai, c'est Connor qui en a parlé à sa petite amie et il aurait juste pu la fermer par exemple et on aurait évité ce mélodrame. Au moins, il n'y aurait plus de gène à ce propos, on savait désormais à quoi s' en tenir. J'étais persuadée que tout finirait par rentrer dans l'ordre car Kendall traversait une mauvaise passe en plus de cette nouvelle.

Aujourd'hui, je m'étais mis en tête d'aller faire un tour à la caserne des pompiers pour tenter de retrouver celui qui m'avait sortie des flammes. Je sais ça fait genre... Quatre mois que c'est passé mais bon ça n'empêche que je n'avais même pas pris le temps d'aller le remercier pour son dévouement. William... William comment déjà ?! Ah crotte ! Je ne me souviens plus de son nom de famille... Bon je pense qu'il ne doit pas y avoir cinquante william dans une caserne !

- Allez Lei, bouge toi un peu ! Prend ton courage à deux mains et va le voir ! Me dis-je à moi-même pour m'encourager.

J'étais seule à l'appartement en ce début d'après-midi. Kendall était partie à l'université. Je me levais du canapé du salon, éteignant la télé au passage avant de me diriger vers ma chambre. Je sortis un bout de papier et y inscris mes coordonnées. Peut-être pourrais-je l'inviter à boire un coup plus tard si jamais il était trop occupé. Petit passage par la salle de bain pour me recoiffer, petite retouche de maquillage et j'enfilai des talons haut pour gagner encore quelques centimètres même si j'en avais pas besoin. C'était surtout pour donner l'impression d'avoir une silhouette plus élancée. À croire que j'y aller pour draguer ! Je pris mes clés posées sur mon lit ainsi que mon sac à main et fermai l'appartement derrière moi.

Un peu plus tard, j'arrivais à la caserne. J'ai dû demander mon chemin à quelques passants car je ne trouvais pas... Et oui, je suis le cliché de la femme qui n'a pas le sens de l'orientation même avec un smartphone à la main qui m'indiquait quel chemin prendre... Pas forcément évident dans cette jungle urbaine.
Des hommes s' affairaient à lustrer les camions d'intervention, à vérifier le matériel et l'un d'entre eux vint à ma rencontre.

- Je peux faire quelque chose pour vous m'dame ?

Wow ! Je ne pouvais pas m'empêcher de regarder cette montagne de muscles... Merde. Reprend toi !

- Euh, oui, euh non enfin si je cherche un certain William ...

C'est sûr qu'avec un simple prénom ça allait aider mais il ne tarda pas à me répondre comme s' il savait de qui je voulais parler.

- William Harrington ? Il est devant vous ! M'annonça-t-il avec certitude et un sourire en coin.

Oui Harrington c'était ça ! Toutefois, j'avais le sentiment d'être menée en bateau.

- Plus sérieusement ... Vous ne ressemblez pas vraiment à celui dont j'ai le souvenir...

Je ris nerveusement et c'est alors qu'un autre homme sortit de l'ombre pour intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]   16/3/2015, 17:56

Aaron restait tout à fait le même : le genre de mec à profiter de chaque occasion pour sauter un peu tout ce qui bougeait et il devait trouver cette charmante compagnie à son goût, même si William ne savait d’où elle sortait et le pourquoi elle était ici. Cela dit, Will se serait dirigé vers les douches s’il n’y avait pas quelques qui l’interpelait. Aaron n’avait pas été très discret car en se voulant se présenter en tant que William Harington, il l’avait à moitié gueulé. Ca, ça n’était pas resté dans l’oreille d’un sourd… Oh, qu’Aaron se fasse passer pour lui pour draguer pouvait l’amuser… mais s’il se faisait passer pour lui, c’était que la demoiselle le cherchait. Pourquoi ? Oh les raisons ne courraient pas les rues… Qu’importait ! Cela dit, Will avait très envie de faire chier Aaron en retour là et il avait bien une idée du comment.

Hey Aaron ! gueula-t-il.

Ouais ! répondit celui-ci spontanément en regardant derrière son épaule.

Dans le mille, ça avait marché ! Alors, il s’appelait vraiment William ? Hein ! Hein !

Et merde ! fit Aaron dans sa barbe pour lui-même.

Will s’approcha alors de ces deux-là, serviette autour du cou. Bon, certes, il n’était pas en état d’accueillir proprement les gens mais ici, ça restait une caserne.

Hey, franchement, il y en a presque pour toi, c’est pas juste…

T’as pas autre chose à faire ? charria-t-il avec un sourire tout en pensant gentiment « t’es vraiment un ducon ! ». Cela dit, Will aura sa revanche.

Aaron partit pour faire autre chose, Will donna son attention à cette femme et pour ainsi dire, pour la première fois, il la dévisagea. C’était une très jolie femme. Un joli regard, un joli sourire … et est-ce qu’il avait pu voir de loin un peu plus tôt avait une très belle silhouette. Ca ne lui avait pas échappé.

Je suis William Harington. Je peux vous aider ? demanda-t-il.

Il fallait l’excuser s’il ne se souvenait pas spécialement d’elle. Après tout s’il l’avait vu quelque part dans la rue ou tout simplement lors d’une intervention, il voyait tellement de gens que c’était un peu difficile pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]   16/3/2015, 18:56

Et voilà, c'est bien ce que je disais ! Ce mec essayait de se faire passer pour quelqu'un d'autre ! Mais qu'est-ce que cela peut lui apporter à part tenter de me draguer ?! Non mais, sérieux ? Ce ... Aaron ne se rendait pas compte qu'il était le genre de mec boulet que les femmes saines d'esprit évite. Maintenant, je connaissais sa véritable identité, enfin si ce n'était pas un petit jeu entre eux à prendre d'autres noms. Bref, l'homme qui était intervenu alors qu'il avait entendu son collègue se présenter sous son nom l'avait bien cassé ! C'est fou ce que la combinaison de pompier ne rendait pas hommage à cette stature !
Will avait une serviette autour du cou. Cela laissait présager qu'il venait de subir un entraînement pour rester en forme.

- Le vrai Will Harington, cette fois !

Aaron était parti en grommelant. En fait, maintenant que j'étais face à Will j'étais comme intimidée. Je me l'étais pas vraiment imaginé comme ça et maintenant je comprends pourquoi certaines filles font des fantasmes sur les pompiers ... Faut dire aussi que le jour de mon sauvetage, je ne pouvais pas voir grand chose à part son visage et ses mains. C'était assez limité !
Bref, je le dévisageai tellement que j'en avais oublier sa question. Il y eut comme un léger blanc.

- Euh, pardon ! Je suis Leighton Davis ... vous êtes intervenus pour l'incendie de mon immeuble à Brooklyn, il y a quelques mois de cela.

Je nous sentais légèrement observés. Ses collègues semblaient curieux et souriaient en nous voyant. Ils doivent sûrement se charrier entre mecs !

- En plus vous aviez raison ... je suis de nouveau sur pieds ! annonçai-je tout sourire.

Je faisais référence au moment où j'allais être embarquée par les urgences. Il me répétait sans cesse que ça irait et que je serais sur pieds rapidement parce qu'on allait bien s'occuper de moi.  Oh, lui ne s'en souvenait sûrement pas. Il avait dû avoir bien d'autres choses à faire depuis ce temps.

- A vrai dire, je sais que ça fait un moment que j'aurais dû faire cela mais je tenais à vous remercier pour tout ce que vous avez fait. Alors ...

Devais-je proposer ou allait-il considérer mon geste comme déplacé ? De  toute, il devait en avoir vu passer des gens qui venaient pour le remercier également. J'hésitai quelques instants avant de me lancer.

- Est-ce que vous accepteriez, par exemple, de venir boire un verre ... je vous inviterai bien sûr !

Je n'attendis pas qu'il réponde pour sortir de mon sac le petit papier avec mes coordonnées. Je lui tendis.

- Si jamais l'envie vous en dit ...

Bon, je n'avais aucune certitude qu'il réponde un jour mais au moins, j'avais fait un geste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]   17/3/2015, 12:38

Will ne savait pas pourquoi mais il savait qu’Aaron lui tombera dessus plus tard. Oh, rien de bien méchant. C’était une habitude entre eux. Ils formaient une équipe très soudée. Rassurez-vous, ils pouvaient être très sérieux quand il le fallait mais ils savaient prendre la vie du bon côté en sachant déconner. Bien qu’Aaron était sacrément beaucoup plus jeune que lui, approchant de la trentaine, durant leurs années de carrière, ils en avaient vu des vertes et des pas mûres alors il fallait avoir le cœur solide et se soutenir parfois. Cette ambiance aidait.

Face à cette femme, Will fouillait dans son esprit où il pouvait l’avoir vue. Pour l’instant, nada. Pas qu’il était de nature à draguer à tout va mais il se souviendrait d’une jolie femme ! Cela dit, femme bien jeune pour lui. Leighton Davis. Leighton… où avait-il entendu ce nom ? Ca lui disait quelque chose…

Brooklyn…

A Brooklyn ? Il y a quelques mois ? Bien possible avec ces nombreuses interventions dans ce quartier. Il lui avait dit qu’elle serait de nouveau sur pied ? Effectivement, il avait eu raison… Mais n’empêche, même s’il était resté perplexes quelques instants, Will eut tout de même un flash ! Il avait réussi à la recaser dans son contexte. Brooklyn. Cet immeuble ! Leighton… Une jeune femme qui était très seule et désorientée qu’il avait accompagné jusqu’à l’hôpital.

Leighton ! Oui, c’est ça !

Oui, il s’en rappelait maintenant.

Effectivement ! Vous semblez être en pleine forme maintenant… Vous avez pris des cours de danse depuis ?!

Etait-ce une blague ! C’en était une ! Après tout, quand on était sur pied, on était bien content d’en profiter, n’est-ce pas ? Enfin, de toute manière, cette Leighton Davis ferait bien de ce qu’elle voulait après cet événement. Mais cela dit, le fait qu’il ait pu la « sauver », elle tenait à le remercier, reconnaissante.

Je vous en prie. Je n’ai fait que mon devoir !

Il était pompier, non ? Will adorait son métier, mais surtout d’être au service des autres. Il ne faisait pas ça pour la reconnaissance des autres mais de voir des gens comme Leighton face à lui, heureuse d’avoir survécu et de pouvoir continuer sa vie.

Je suis ravi que vous vous portiez bien !

Puis, s’il s’attendait à ce qu’on lui propose d’aller boire un verre… Oh, après toutes ces années de carrière, après avoir sauver toutes ces vies, Will en avait vu venir ! Même en dehors de son boulot, pour dire. La preuve récemment, quelques mois plus tôt, il avait même eu un accident de voiture : il était rentré dans la voiture de devant. Il avait du amener la jeune femme à l’hôpital, cette Rachel, pour cause. De fil en aiguille, après avoir réglé le problème d’assurance, il l’avait même invité à diner… D’une manière, même si la rencontre n’était pas forcément banale, cette Rachel lui avait plu. Après quelques rendez-vous, il ne l’avait pas revue.

Bref, face à l’invitation de Leighton. Devrait-il accepter ? Parce qu’évidemment ce n’était pas la première fois qu’on l’invitait. S’il acceptait à chaque fois qu’on l’invitait, il n’était pas forcément sorti de l’auberge ! Et ce n’était qu’un verre de remerciement, non ?

Et bien… réfléchit-il.

Après tout, ce n’était pas le genre de fan à sortir avec tous les mecs en uniforme ? Si c’était le cas, elle se serait sans doute contenter d’Aaron.

Qu’un verre de remerciement, hein ? fit-il avec un sourire.

Il la vit sortir un bout de papier de son sac pour écrire ses coordonnées...

Et bien.. J'appellerai à l'occasion... Leighton!

Il lui sourit. Bon, dit comme ça, ça laissait le suspense! Enfin allez savoir s'il penserait à l'appeler. Sans aucun doute! Il se rappelait un peu d'elle, quand même ! Et pis le fait qu'il l'appelle par son prénom, c'était assez bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]   17/3/2015, 14:49

Fallait dire que je n'étais pas des plus précises... un immeuble en feu à Brooklyn ce n'était pas une nouveauté ! Alors en plus, si cela remonte à plusieurs mois, pas évident de se souvenir pour lui. Il avait eu d'autres chats à fouetter entre temps et il a beau être au service des autres cela n'empêche qu'il avait aussi une vie personnelle à côté.

Cela dit, il m'avait accompagné le soir où l'on m'a emmené à l'hôpital. Je pense que ce n'est pas dû à tout le monde d'avoir entre guillemets, ce privilège. Là encore, j'aurais pu lui préciser mais bien trop intimidée déjà pour lui en dire plus. Il chercha quelques instants au fond de sa mémoire et ça lui revint.

- Faut dire que je ne ressemblais pas trop à ce que je suis aujourd'hui lorsque vous m'avez sauvée !

Eh bah oui, c'était en pleine nuit, j'étais en pyjama et en plus une poutre qui soutenait un mur s'était effondré sur ma jambe sans compter la poussière sur le visage, les cheveux etc. C'était pas des plus glamours ! Aujourd'hui, c'était tout autre chose ! J'étais soignée, bien habillée, maquillée mais sans faire pot de peinture. Comme pour affirmer son souvenir, il revint sur la blague qu'il m'avait faite ce soir là. Il rit et j'en fis de même en y repensant.

- Non, toujours pas ! Je danse toujours comme un éléphant mais je suis en effet plus gracieuse qu'avec un plâtre et des béquilles ! Il faudra que j'y pense !

Will était bien trop modeste. Pour lui ce n'était que son devoir d'agir ainsi. Je n'étais pas d'accord. Si j'étais là aujourd'hui, à vivre pleinement ma vie, c'était grâce à lui. J'ai aussi pris conscience que notre vie n'était pas grand chose et désormais, je vie comme si c'était mes derniers jours. Il faut profiter de la vie !

En tout cas, il semblait ravi que tout aille bien pour ma part.
Le pauvre, il allait me prendre pour une de ces groupies qui fantasment à fond sur les hommes en uniforme... Il avait du en voir défiler depuis qu'il faisait ce métier mais qu'importe. C'était une façon comme une autre de prouver une certaine reconnaissance. Je l'avais donc invité à boire un verre, rien de plus banal ! Mais ce n'était rien de méchant. Je me mordis la lèvre inférieure en attendant sa réponse.

- Qu’un verre de remerciement, hein ?

Il sourit comme s'il s'attendait à ce que j'en demande plus. Les autres femmes avaient peut-être des idées derrière la tête mais pour moi -même si j'admets qu'il est incroyablement sexy et charismatique- ce n'était qu'une petite invitation.

- Et plus si affinités ?répondis-je en rigolant. Pardon, m'excusai-je aussitôt. Je ne suis pas sérieuse !

Je ris nerveusement pour essayer de me rattraper un peu. Non mais qu'est-ce qu'il me prenait franchement ?! J'ignorais en plus si Will avait une femme.. M'enfin, c'était sorti comme ça ... brut de décoffrage ! Je me sentis un peu honteuse pour le coup, j'agissais comme une minette.

- Et bien.. J'appellerai à l'occasion... Leighton!

Rien ne me disait qu'il rappellerait mais pour faire ma lourde, j'insistai encore même si je précisais qu'il n'y était pas obligé.

- Bien sûr, ce n'est pas une obligation, précisai-je, mais j'en serais ravie. Sans arrières-pensées, promis !

Je sortis le grand jeu en lui adressant mon sourire le plus craquant et si j'avais pu faire des yeux de chat triste je l'aurais fait !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]   21/3/2015, 14:22

Il fallait dire que Leighton n’avait pas tort en disant qu’elle ne ressemblait pas spécialement à la soirée où il l’avait secouru. Jusqu’à maintenant, Will n’avait jamais encore vu une victime en toute beauté lors d’un incendie, genre bien coiffée, bien maquillée et bien habillée… Et encore moins en plein milieu de la nuit lorsque le monde était censé dormir… Et le must du must lorsqu’un incendie se produit était de prendre soin de sa personne, surtout quand on cherchait à sortir de ce piège enflammé ! Qui passait du temps devant son miroir lorsqu’il y avait le feu derrière ? On ne pouvait pas mieux prendre soin de sa personne qu’en cherchant à survivre !

Cela dit, pour Will, cette jeune femme lui était revenue en mémoire parce qu’effectivement, c’était pas tous les jours qu’il accompagnait les victimes jusqu’à l’hôpital, et bien que cela s’était passé y’a quelques mois plus tôt, ça restait assez frais dans sa mémoire… N’empêche, elle avait mis un temps pour venir le remercier et cela dit, ça faisait tout de même plaisir d’avoir un peu de gratitude venant des gens ! Et même si elle avait mis du temps qui était sans importance, Will prit le temps de prendre des « nouvelles ». Elle ne dansait pas aussi bien comme elle le disait mais elle allait bien. Good ! C’était ce qui comptait ! Ca faisait bien plaisir à voir !

Par la suite, le fait que la jeune femme lui propose une invitation de la sorte, Will parut peut-être sceptique ou embarrassé mais il ne fallait pas lui en vouloir d’être ainsi. Il fut taquin en demandant s’il s’agit bien d’un verre de remerciement et émit d’ailleurs un demi-sourire face à la plaisanterie de la jeune femme. Oh, si c’était plaisanterie ! Will ne doutait absolument pas du charme qu’il pouvait faire à certaines femmes qu’il sauvait. N’empêche, ça serait mentir si pour Will, il ne trouvait pas la jeune femme charmante. Un peu jeune pour lui mais charmante ! Et qu’elle soit jeune ou non, c’était loin d’être dans son genre de profiter. Un peu parfois mais quand même ! Il était peut-être moins pire qu’Aaron !

Le message est reçu, Mademoiselle ! répondit-il, deux doigts sur le front, un geste qui se voulait comme un salut militaire.

Très bien reçu même, en remarquant son joli sourire et ses yeux quelques peu pétillants.

Je suis ravi que tout va pour le mieux, se répéta-t-il mais il le pensait vraiment. C’était bien un plaisir personnel.

Sur ce, ils se saluèrent et Leighton s'en alla alors. Will resta planter là, tout en la regardant s'en aller. Pour dire, à première vue, c'était une chouette fille mais à savoir s'il allait la rappeler, allez savoir, il baissa les yeux sur le numéro qu'elle lui avait affectueusement donné. Hum. Aaron revint, et à sa hauteur, il ne put s'empêcher de s'exclamer :

Franchement, mon pote, t'as chopé une beauté ! Dis... tu ne veux pas me refiler son num ?

Will leva un sourcil :

Et puis quoi encore? Jaloux !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a pas d'aventures sans suite [Leighton - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: