AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Move it move it ! [Leighton][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   22/3/2015, 22:36

Ça y est c'était le printemps ! Les beaux jours allaient de nouveau venir, le bon temps et le soleil ! D'ailleurs, ça commençait plutôt bien. En se levant ce dimanche matin, Piers fut plutôt ravi de voir qu'il y avait un temps merveilleux dehors. Et puis, il faisait plutôt bon. C'était juste parfait pour aller faire un peu de sport d'ailleurs. C'est en prenant un petit déjeuner de champion qu'il se dit que, depuis le début du mois ou il était la, il n'avait pas encore été à Central Park. En même temps, il y avait tellement de choses à voir dans cette ville, qu'il n'était pas encore au bout de ses peines. Alors, pourquoi pas un footing au parc ? Ça lui semblait être une bonne idée. Après avoir mangé, il s'habilla en tenue adéquate.

Une fois prêt, il sortit de chez lui et alla en direction de Central Park. Et à pied, pas moyen de prendre le métro pour aller faire un footing. Quelle logique de dingue sinon. Il marcha alors d'un pas rapide jusqu'au parc principal de la ville et, une fois seulement arrivé, commença à courir à son rythme.

* Aller, on y va ! *


Il n'était visiblement pas le seul à avoir eu cette idée. Cela ne l'étonnait pas vraiment. Il faisait beau, les gens voulaient sortir. Il y avait une petite famille qui venait faire une balade, des gens qui venaient juste profiter de l'air frais, et d'autres qui comme lui, faisaient un peu de sport. Il ne fut même pas étonné de voir des gens faire du yoga sur un pan d'herbe !

* Drôles de gens quand même ….*


Les New Yorkais en général. Il disait ça, mais maintenant, il en faisait aussi partie. Enfin, il préférait se concentrer sur sa course. Pour ce, rien de mieux qu'un peu de musique. Il avait ses écouteurs sur ses oreilles, et la musique défilait. Il baissait juste les yeux de temps en temps pour en changer si ça ne lui plaisait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   23/3/2015, 00:30

Aujourd'hui était annoncée une belle journée avec le retour de températures très douces. C'était le temps idéal pour sortir et prendre l'air. Maintenant, Central Park n'était plus qu'à quelques minutes à pieds de notre colocation au sud du quartier de Harlem. On avait eu le coup de coeur pour l'appartement en premier lieu mais la situation avait aussi pesé dans la balance. Il y a quelques jours, je me suis fait une réflexion. Disons que chaque femme se la fait à un moment ou un autre ! Comment éliminer la graisse prise au cour de l'hiver, notamment pendant les fêtes de fin d'année ?! Aller dans une salle de muscu ? Non. Me connaissant j'irais une voire deux fois mais après je ne tiendrais plus ma résolution. Je me rappelle qu'auparavant, j'accompagnais mon ex dans ses footings quotidiens. Ainsi je gardais la forme même si j, avais un peu de mal à le suivre par moment. Je n'avais pas son endurance. Courir était peut-être la meilleure solution car c'était plus motivant de faire du sport en plein air. Mais bon, la salle de muscu viendrait peut-être en complément... Si je suis toujours aussi motivée au bout d'un certains temps bien sûr ! Je me mettais en tête de tenir cette idée car j'avais envie de plaire à nouveau grâce à ma nouvelle rencontre.
C'est donc dans un élan de motivation que j'enfilai une tenue adequate, attachai mes cheveux en une queue de cheval. Je quittai l'appartement puis commençai doucement d'abord jusqu'à Central Park.
Après quelques minutes d'échauffement, j'arrivai aux abords du parc et accelerai légèrement la cadence. Eh bien, cela faisait un bout de temps et ça se sentait dans les jambes. J'essayai de me souvenir des conseils de mon ex pour pouvoir continuer sans faillir et me laisser aller a la facilité. Il m'avait dit qu'écouter certaines musiques pouvaient aider à imposer un rythme à suivre... J'y penserai la prochaine fois.
C'était plaisant d'entendre les oiseaux chanter, les familles de sorties... Le parc revivait à nouveau. Un groupe de jeunes s' amusait au foot et soudainement des cris s' élevèrent. Je les regardai et le ballon se dirigeait effectivement à pleine vitesse vers moi. Je n'eus pas le temps de leur renvoyer car je venais de percuter quelque chose... Ou bien quelqu'un. Avaient-ils eu la mauvaise idée de planter des arbres sur les sentiers ?! Le ballon rebondit je ne sais comment mais les jeunes l'avaient récupéré.

- Désolé M'dame ! S' excusa l'un d'eux avant de rire comme une baleine avec ses potes.

Cela me mit légèrement en colère.
*Je vais t'en foutre des désolés ! P'tits cons !*
Entre le ballon et l'armoire à glace que je venais de percuter ou qui venait de me foncer dedans ... J'allais juste faire preuve de mauvaise foi. Pour une fois.

- Vous ne pouvez pas regarder où vous allez ?! Ronchonnai-je à l'adresse de l'homme brun. Je ne suis pas aussi transparente quand même !

Moi qui ne m'excusais pas, c'était bien rare mais cela arrivait. Mon humeur ne pouvait pas rester au beau fixe !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   23/3/2015, 13:34

Piers courait depuis quelques minutes maintenant. Le temps était plaisant, et sa course se déroulait plutôt bien. Il ne faisait pas plus attention à ce qui se passait autour de lui que ça. Il voyait juste les gens défiler autour de lui, faisant aussi un peu de sport ou non. De temps en temps, son chemin croisait celui d'autre joggueur. Des fois, il se trouvait que c'était des femmes. Bien plus plaisant soudainement, même si jamais il n'allait faire son gros lourd à faire demi tour pour les suivre comme un chien … Quand même …

Alors qu'il ne faisait pas attention à la ou il allait, occupé à rendre son sourire à une charmante jeune femme, il en percuta une autre. Et celle-ci s'emporta alors contre lui. Transparente ? Non du tout, il l'aurait sûrement remarquée s'il n'était pas occupé à regarder ailleurs en fait. Mais allez dire ça à une inconnue qui s'énerve contre vous. D'ailleurs, la jolie blonde semblait s'en amuser de cette situation, avant de finalement reprendre sa route. C'était bien malin ….. Bon, qu'est ce qu'elle voulait la râleuse sinon ?

Pardon mademoiselle, faut pas vous énerver pour si peu !

Répliqua t-il un peu agaçé. Le pauvre mec, il n'avait rien fait et paf ! Enfin, n'avait rien fait, il l'avait tout de même bien bousculée il fallait le dire. Normal qu'elle soit un peu énervée. Mais bon, ça arrive quoi, pas besoin d'en faire tout un fromage non plus. Il n'y avait pas mort d'homme, n'avait brisé aucun os à la jeune femme, enfin, apparemment.

Bon …. ça va, rien de cassé ?


Fit-il par pur automatisme. Oh il se fichait un peu de connaître les états d'âme de la jeune femme, mais bon, la norme sociale veut qu'on se soucie de l'état de la personne qu'on vient de bousculer. Il ne pouvait pas s'en aller et lui faire une petite balayette au passage non plus ! Même si c'était tentant, Piers n'était pas non plus d'humeur exécrable et n'était pas un connard fini pour faire une telle chose. Normalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   23/3/2015, 14:49

En fait, je me demande si la meilleure solution était de rester à l'appartement aujourd'hui. N'empêche que cela aurait été dommage de se priver par ce beau temps ! Je n'ai pas eu beaucoup l'occasion de prendre l'air ainsi depuis quelques mois. Pendant quelques temps, j'avais été clouée dans un plâtre à cause de la poutre qui s'était écrasée sur ma jambe pendant l'incendie alors aujourd'hui, je revivais ! Je ne pensais pas qu'autant de choses pouvaient venir me gâcher mon après midi en un si court instant !

- C'est juste que j'ai failli me prendre un ballon et en plus vous m'avez foncé dedans ! Enfin, c'est peut-être aussi ma faute mais je ne pouvais pas être partout.

En fait, cet homme était tombé au bon moment car il m'avait permis d'éviter le ballon qui s'était dirigé droit vers moi. Dans la bousculade, j'avais été quelque peu déstabilisée du coup, je n'étais plus dans sa trajectoire. C'était peut-être la bonne chose dans ce rentre dedans.

Je n'étais pas vraiment des plus courtoises avec lui alors que si ça se trouve, lui aussi avait eu quelque chose de similaire. Cependant, au fond de moi, je me refusais à dire que c'était moi la fautive. On l'était un peu tout les deux. Il me demanda si ça allait, juste une formalité. Il ne semblait pas méchant pourtant.

- Heureusement, je ne suis pas faite de verre. Je vais bien, merci de vous en soucier.

J'étais quelque peu essoufflée. Il fallait que je reprenne mes esprits après tout ça. Je me pliai un peu, mains sur les genoux pour tenter de récupérer un peu de souffle. Je me relevai après quelques secondes.

- Leighton, me présentai-je. Excusez-moi de m'être emportée.

J'étais assez impulsive et m'emportais vite. C'est vrai qu'à première vue, il n'y avait pas mort d'homme. Les bousculades, ça arrivait à tout le monde. Si les gens à qui cela arrivait se mettait en colère à chaque fois, on en sortirait jamais. Comme les allées de Central Park sont assez larges, je ne pensais pas pouvoir percuter quelqu'un dans mon sens. En même temps, les enfants qui te passaient devant sans prévenir, ça arrivait aussi, les chiens qui te courent après alors que les maîtres les appellent sans succès...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   23/3/2015, 20:00

Si en un premier temps, la jeune femme semblait bien énervée, par la suite, le fait de parler peut être, elle sembla se calmer un peu. Tant mieux, il n'avait pas vraiment envie de se prendre le chou dès le matin. Il y avait mieux pour commencer une journée.

Bon. Si tout va bien et que vous n'avez rien, tant mieux.


Il ne manquerait plus que ça. Si des son arrivée à New York il blessait quelqu'un, ça le faisait pas spécialement. Après que la brune ait fini de reprendre son souffle, la jeune femme se présenta. Leighton. Bien, il semblait qu'ils allaient continuer cette rencontre de manière un peu plus civilisée. Il hocha la tête.

Piers. Y'a pas de soucis, je crois que je me serais aussi énervé si on m'avait bousculé comme ça.


N'importe qui en fait. Enfin, les deux n'étaient pas au bout de leurs mésaventures. La veille, il avait plu. Pas grand chose, mais assez pour qu'il reste des flaques de ci de la. Il y en avait juste une pas loin d'eux. Un type en vélo passa près d'eux, et ne trouva rien de mieux à faire que de passer sur cette même flaque assez rapidement. Du coup, il arrosa les jambes de Leighton et de Piers, traçant sa route sans se soucier des deux coureurs. Le brun lui ne se priva pas pour exprimer son mécontentement :

Bordel c'est pas vrai !

Il constata les dégâts, sa jambe droite était totalement trempée. Merveilleux ! Il releva ensuite la tête en direction du vélo. Mais il était déjà bien loin !

Dites-moi, tous les New Yorkais sont tous aussi sympathiques ?


Si tel était le cas, pas sûr qu'il soit emballé à l'idée de rester. Enfin, des casse pieds comme ça, il y en avait partout de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   23/3/2015, 20:52

Ce n'était pas forcément plaisant de se faire bousculer sans que l'on s'y attende mais c'était comme ça et je devais me faire une raison. Bref, ma réaction c'était de l'impulsivité sur le coup mais j'étais loin d'être quelqu'un d'aussi désagréable avec les gens. Après quelques instants à reprendre mon souffle, je me présentai à l'homme qui me répondit aussitôt sous le nom de Piers. Maintenant, j'étais prête à avoir une conversation normale ou à reprendre mon activité. Le jeune homme - peut-être pas si jeune de par sa stature - avoua que si on l'avait bousculé aussi de la sorte, il aurait probablement réagit de la même façon.  

A peine, Piers avait-il fini sa phrase qu'un cycliste passe rapidement à côté de nous. Sauf qu'il ne fit pas que passer, il nous a aussi bien éclaboussé au passage ! Alors là, c'était la goutte qui faisait déborder la vase ! Je crois que ça faisait bien longtemps que le sort ne s'était pas autant acharné. La dernière fois où il m'est arrivé autant de choses en si peu de temps, j'étais encore à Londres. Mon ex venait de se faire voler sa voiture de luxe et en la retrouvant, s'était pris plusieurs coups de couteaux et tout cela eut pour conséquence un stress énorme, une émotivité bien trop forte alors que j'étais enceinte de trois mois à l'époque. Une chose en engendrant une autre, je perdis les enfants que je portais. Oui, les enfants car j'attendais des jumeaux.

Il me fallut un instant pour réaliser qu'une bonne partie de ma jambe gauche était trempée ... tout cela était bon pour passer à la machine en rentrant ! Je restai figée, bouche ouverte... alors que Piers lui, exprimait son mécontentement à voix haute.

Il finit par se demander si tous les New Yorkais étaient tous pareils... J'en déduis qu'il n'habitait pas ici depuis longtemps pour dire cela...  Les gens sont imprévisibles à New York mais tout le monde n'était pas pareil car c'était une ville cosmopolite qui réunissait plusieurs nationalités.

- Va falloir vous y habituer ! Vous ne devez pas être ici depuis bien longtemps ! J'ai réagis exactement pareil à mon arrivée il y a un peu plus d'un an. Je viens de Londres.

C'est surtout que c'est l'individualité qui prime dans une telle société. Nous sommes des petites fourmis qui s'activont en dehors de la fourmilière et on peut nous piétiner à tout moment parce que l'on nous a pas vu ou on nous a vu mais on se fiche de ta présence.

- Enfin, je me demande pourquoi je vous raconte ça. Vous en avez rien à faire. Comme tout le monde !

C'est vrai, il avait beau s'appeler Piers, pour moi il restait un parfait inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   30/3/2015, 19:35

S'y habituer ? Ah parce que c'était pas rare ce genre de personnes ici ? Mais c'était merveilleux dites moi ! Piers ne pu s'empêcher de soupirer à cette nouvelle. Pourquoi avait-il donc quitté Nashville, sa ville natale ou il s'était toujours senti si bien pour venir ici ? Oui, l'envie de voir autre chose, de découvrir du pays et ce genre de trucs. Et retrouver Evelyn, sa cousine, si c'était possible aussi. Et puis même non, pas question de repartir si tôt. Il s'y fera un jour ou l'autre. Ce n'était qu'une question d'habitude non ? Ce fut apparemment le cas de Leighton qui lui disait être arrivée ici depuis Londres.

Londres ? Ça fait une sacrée distance dites-moi.


Vaguement, il se demanda ce qui avait pu motiver la jeune femme pour venir jusqu'ici. Sûrement qu'elle en avait, que ce soit une simple envie de changer d'air ou pour une raison de fou. Mais bon comme dit, il finira par s'y faire à la longue. Aux gens pas poli pas fichus de s'excuser d'avoir trempé la jambe de deux coureurs innocents. On parie combien qu'il avait fait exprès ? Il eu un bref sourire lorsque Leighton dit qu'elle se demandait pourquoi lui raconter ça, alors qu'il devait s'en foutre.

Y'a des gens pour qui écouter la vie des inconnus est une passion. Mais j'ai l'habitude que les gens me racontent leurs histoires.

Ce n'était pas spécialement la sienne de passion, mais avec le boulot, les gens finissaient par papoter de temps en temps et au final, lui raconter leur vie.

Au fait, vous couriez depuis longtemps avant la bousculade ?


Simple question comme ça, parce qu'après qu'ils se soient bousculés ( ou que Piers l'avait bousculée plutôt ) elle avait dû reprendre un peu son souffle pour parler. Rien de fou non plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   31/3/2015, 12:14

J'étais certaine que ce cycliste avait volontairement foncé dans cette flaque afin de nous arroser ! Quelqu'un de normal et civilisé aurait tout bonnement évité de faire ce genre de mauvais coup. Heureusement, ce n'était pas non plus un bain de boue mais Piers et moi étions bien trempé aux jambes quand même. Il fallait de tout pour faire un monde et New York comptait tellement d'habitants qu'il en fallait bien qui ne soient pas nets ! Mais bon, il n'y a pas que dans cette ville où les gens sont comme ça sinon ça se saurait.

- Oui. Mais c'est une longue histoire.

Le jeune homme semblait étonné du fait que je vienne de si loin. Mon histoire serait bien trop longue à expliquer et je ne me livrais pas à des inconnus. Cela restait du domaine de l'intime. Et oui, si je devais résumer la situation : Je suis partie sur un coup de tête en plaquant tout derrière moi pour venir commencer une nouvelle vie dans cette jungle urbaine après tout ce qu'il s'était passé à Londres avec mon ex, l'accident et tout ça. Manque de bol, je suis tombé de nouveau sur mon ex dans ce parc au tout début et je pensais qu'on aurait pu prendre un nouveau départ mais trop de temps nous avait séparé et je l'ai surpris au bras d'une autre pouf. Bref, j'ai tourné la page et là encore le passé m'a rattrapé avec Connor, le petit ami de ma colocataire. Il était présent aux soirées universitaires à Londres et nous avions souvent fini ensemble au lit ou dans d'autres endroits. Le monde semblait plus petit que je ne le croyais. Cette ville était immense et il fallait que je tombe sur des personnes que je connaissais ou qui me connaissaient ...
Piers me répondit que pour certaines personnes, écouter la vie des autres était une passion.

- Ah oui ? Vous êtes psychologue, peut-être ?

Apparemment, les gens adoraient lui raconter leur vie. Peut-être eux, mais pas moi. J'en déduis que son métier était d'être psy puisqu'il semblait aimer que des inconnus lui parlent. Mais bon, je ne pense pas qu'un psy fasse des séances en plein air n'est-ce pas ? Après, rien ne l'empêcher de vivre comme tout le monde et s'aérer en allant courir un peu pour penser à autre chose.
Piers me demanda si ça faisait longtemps que je courais avant que je ne me fasse bousculer.

- Je courais depuis quinze minutes à peu près. Pourquoi ?

Oui quinze minutes mais j'en donnais peut-être l'impression d'en avoir couru deux heures tellement j'étais essoufflée tout à l'heure. La reprise était plutôt raide quand on avait plus l'habitude !

- J'habite Harlem donc je ne suis pas très loin de Central Park.

C'est clair que cette proximité était bénéfique. Je pouvais venir souvent flâner dans cet espace de verdure, le poumon vert de New York. Désormais, je n'avais qu'une vingtaine de minutes à pieds pour atteindre le parc. Avant, quand j'habitais à Brooklyn, c'était un peu plus compliqué. Il fallait que je prenne les transports en commun pour m'y rendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   22/4/2015, 15:30

Psychologue ? Non, pas du tout je suis coach sportif. Vous n'imaginez pas tout ce que les gens peuvent me raconter !

Lui dit-il en toute franchise. Des fois il se disait que c'était encore la une meilleure manière de connaître les gens que de les faire parler sur un divan. La ils disaient vraiment tout ce qui leur passait par la tête, pourquoi ils avaient decidé de se prendre en main et faire appel à ses services en tant que coach. Des fois ils se mettaient à lui raconter leur vie et au fur et à mesure, généralement, il y avait un bon feeling qui passait. Il ne devenait pas forcément pote avec tous ses clients bien entendu et n'allait pas aux anniversaires de leurs mômes, mais il n'avait jamais eu à se plaindre vraiment de qui que ce soit. Certes il y avait toujours quelques emmerdeurs, mais après quelques séries de pompes ils sont plus calmes.

Du coup, elle pouvait se douter de pourquoi il lui posait une telle question, maintenant qu'elle était au courant de son activité professionnelle !

Simple déformation professionnelle disons ! Mais c'est bien, continuez vos efforts sans non plus trop tirer sur la corde.


C'était cool de voir des gens motivés à se bouger un peu. Il ignorait si elle avait l'habitude de courir ( il pencherait plus pour non ) ou si elle le faisait de temps en temps. Et qu'elle y aille surtout à son rythme. Cela ne sert à rien de vouloir aller plus vite juste parce qu'un autre qui passe à coté va plus vite. Elle était d'Harlem alors ? Il leva les yeux en l'air en méditant, essayant de se visualiser la chose.

Harlem …. hum … ah oui je vois, ça va vous n'êtes pas trop loin.


Si elle en avait marre de courir elle pouvait toujours rentrer à pied. Ou prendre un taxi ou le métro si une averse se pointait. Mais la, le temps semblait stable et l'air était doux. Cela lui rappelait pourquoi il était la : bouger.

Vous voulez qu'on cours ensemble ou vous préférez continuer votre route de votre coté ?


Proposa t-il à Leighton. Tant qu'à faire ! Si ça allait pour elle, il allait courir au rythme de la jeune femme, il n'était pas fou non plus. Bien qu'il n'était pas le joggeur de l'extrême non plus. Si ça se trouve elle lui mettrait une raclée dans un sprint.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   27/4/2015, 15:50

- Merci pour le conseil. J'ai tendance à toujours vouloir dépasser mes limites.

Maintenant, je savais que Piers était coach sportif de profession. Autant dire que pour ma première sortie de la saison, il fallait que je tombe sur un pro ? Je n'étais pas à mon coup d'essai. Je courais régulièrement l'an passé mais après je me suis laissé allée, j'ai trouvé un boulot et quand j'étais en repos, j'avais plutôt la flemme de me bouger. Je préférais rester chez moi bien au chaud !
Pour une fois, j'avais réussi à me motivé mais jusqu'à quand ? Cette pause forcée m'avait quelque peu coupé dans mon élan et je le ressentais déjà dans les jambes. Au pire des cas, j'allais continuer de marcher et si je retrouvais la force, me remettre à courir.

- Je courais avec mon ex mais j'ai perdu un peu la main depuis cet hiver. Il m'a fait commencé par des petites séances pas trop longues. De la marche puis un peu de running et ce de plus en plus longtemps chaque semaine. Mais là, j'y suis allé un peu trop fort je crois.

Piers essaya de visualiser la situation de Harlem puis il me demanda si on allait courir ensemble ou si j'allais partir de mon côté.

- Une prochaine fois peut-être mais là cette pause m'a coupé l'élan que je m'étais donné !

Je pense qu'il va se dire que je ne suis pas très courageuse pour quelqu'un qui prétend vouloir dépasser ses limites.

- Et j'espère que, si on est amené à se recroiser, qu'on ne se bousculera pas encore une fois !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   29/4/2015, 21:42

Pas de probleme pour le conseil ! Des fois, comme elle le disait, les gens avaient tendance à se surestimer. Il ne disait pas le contraire, c'était bien de repousser ses limites, mais il faut aussi écouter son corps. Et savoir lui obéir quand il n'en peut plus et dit stop. Ça, il devait surtout reprendre les plus jeunes pour ce point la. Ils pensaient qu'en y allant comme des fous une fois de temps en temps ils deviendront des champions de culturisme, alors que non, c'était un travail de longue haleine, de patience et de travail. Pas y aller un coup à la wanegen et ça y est. Leighton lui parla un peu de ce qu'elle faisait comme sport avant, un programme en somme toute assez sympa, avant de lui dire qu'elle avait peut être été un peu fort.

Simple question d'habitude, et si les passants ne se mettent pas en travers de votre chemin la prochaine fois devrait mieux se passer.


Ça, ou les coureurs tête en l'air comme lui … Piers hocha tout simplement la tête lorsqu'elle annonça qu'elle avait perdu sa motivation suite à cette petite coupure. Elle faisait comme elle le voulait après tout. Il eu cependant un sourire amusé lorsqu'elle continua en disant espérer qu'ils ne se bousculeront pas la prochaine fois qu'ils se croiseront. Effectivement, s'ils étaient amenés à se revoir et que ça débuterait par une bousculade, ils n'auraient vraiment pas de chance !

Je ne l'espère pas non plus, je ferais plus attention à l'avenir aussi.


C'est à dire, il évitera de zyeuter trop longtemps les jolies filles qui passaient et du coup, ne plus être fichu de regarder droit devant lui. Bref, si Leighton n'était plus si motivée à courir, lui, l'était toujours. C'était bien pour ça qu'il était venu jusqu'ici, donc, autant y aller jusqu'au bout. Ce n'était pas une petite pause qui allait couper la motivation de Piers. Il lui en fallait plus. Non pas qu'il était le féru de sport de base – ou si peu – mais quand il commençait quelque chose, il terminait cette même chose. Alors il prit congé de la jeune femme pour continuer sa course :

Et bien sur ce, je vous laisse. Passez alors une bonne journée !


Dit-il en la saluant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Move it move it ! [Leighton][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Move it move it ! [Leighton][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: