AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:23

Quatre heures du matin. Les sourcils froncés, le regard fixé sur son téléphone, Kendall n’arrivait pas à dormir. Et pour cause, vu l’heure, Connor avait surement récupérer sa biatch, pardon, sa meilleure amie. Que l’on soit claire, la jeune femme n’avait aucune espèce d’envie de passer ses vacances avec cette dernière mais elle avait du se faire une raison. D’ici peu, elle allait rencontrer la petite peste de Connor. Dire qu’elle aurait pu la rencontrer un peu plus tôt… Mais allez savoir pourquoi, son petit ami n’avait pas voulu qu’elle l’accompagne à l’aéroport. Pourtant Kenny avait tout tenté. Dans un premier temps, elle lui avait demandé de passer la nuit chez elle, chose que le garçon avait accepté avec plus ou moins d’entrain. Donc quoi ? Maintenant que Zoé arrivait, il ne fallait plus que Kendall espèce avoir son homme chez elle ? C’était complètement con.

Quoi qu’il en soit, en proie à une jalousie sur le point d’exploser, Kendall avait posé un nombre incalculable de question à Connor. D’abord sur Zoé mais enfin et surtout sur Connor et sa vie passée. Elle n’avait pas envie que la biatch lui rappelle à quel point elle connaissait Connor tandis que Kendall n’en savait pas assez ou du moins beaucoup moins qu’elle. Le garçon n’avait répondu qu’à demi-mot, à moitié endormie et à chaque fois que Kendall n’avait pas de réponse, elle avait du lui donner un coup de coude pour qu’il émerge.

-Tu fais chié ! Si je te disais que j’ai envie de toi, t’ouvrirais tout de suite les yeux ! avait-elle finit par dire alors que pour la dixième fois au moins, Connor lui répondait par un hum…

S’avouant vaincu, la jeune femme avait alors annoncé qu’elle allait mettre son réveil à sonner pour qu’ils puissent être à l’heure. Pour le coup, Connor avait ouvert les yeux, quelque peu en alerte, lui annonçant qu’il irait chercher son ami sans elle. Clairement, Kendall était vexée. Et en colère. Du coup, la jeune  avait tout tenté pour le convaincre : la gentillesse, la supplique, la colère. Rien n’avait réussit, Connor avait tenu bon. A trois heures du matin, il l’avait embrassé de manière fugace, trop fugace aux yeux de Kendall qui ne pouvait s’empêcher de penser que la venue de Zoé allait tout changé entre eux.

Et là voilà maintenant, incapable de fermer les yeux, attendant des nouvelles de son hotwolf et plus particulièrement une réponse à son sms envoyé quelques minutes plus tôt. Quatre heures. Quatre trente. Cinq heures. Pour passer le temps, Kendall sortit son ordinateur pour mettre un film qui ne la passionnait pas des masses. Finalement à six heures, elle sortie du lit, fatiguée et à cran, pour se préparer, manger un bout et surtout prendre une ou deux tasses de café.

Sept heures trente, sa tenue sur le dos, Kendall était fin prête pour sa rencontre avec le diable la meilleure amie de son copain. Histoire de ne pas arriver les mains vident, la jeune femme passa prendre un petit déjeuner dans une boulangerie française qu’elle avait eut la joie de découvrir à son arrivé dans son nouvel appartement ainsi que des cafés aux Starbucks du coin.
Stressée, angoissée, au bord de l’asphyxie, tout cela convenait parfaitement à son état d’esprit et lorsqu’elle pénétra dans l’appartement familial des Montgomery.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:25

Demain, ou du moins d’ici quelques heures, le grand évènement attendu ou plutôt appréhendé par Connor arrivait enfin. L’arrivé de Zoé a New York et forcément, sa rencontre avec Kendall. Depuis que son amie lui avait annoncé sa venue, il n’en menait pas large, se demandant comment les deux femmes allaient réagir l’une face a l’autre mais autant dire que ces derniers jours, Connor redoutait de plus en plus la chose…

Il avait passé la nuit chez Kendall. Enfin, nuit… Pouvons nous appeler ça dormir le faite d’avoir une ou deux heures de sommeil par intermittence, réveillé sans arrêt par la jeune femme qui avait de toute évidence décidé de lui faire subir un interrogatoire sur Zoé ainsi que sur les détail de sa vie passé, le frappant quand celui-ci n’était pas enclin a lui répondre ou tout simplement en train de s’endormir. Il comprenait bien l’appréhension de Kendall quand a sa rencontre avec la blonde mais la il n’était vraiment pas en état… Il eu tout de même un relent d’énergie quand Kendall lui laissa sous entendre qu’elle comptait l’accompagné pour la récupérer. Connor lui avait gentiment expliqué qu’il préférait récupérer le monstre seul et qu’ils se reverraient dans la journée…

Trois heures du matin, Connor se réveillait difficilement. L’avion de Zoé arrivait à quatre heures et le temps de rejoindre JFK il ne devait pas trop trainer non plus. Il ne savait pas trop comment elle faisait mais Kendall était encore réveillé. Néanmoins, pas le temps de se lancé dans une nouvelle discussion, après s’être habillé et l’avoir embrassé, il avait filé bien vite, …

A l’aéroport, totalement dans les choux, Connor attendait l’arrivé imminente de Zoé vu que son avion venait d’atterrir. Quelques minutes plus tard, quand les portes s’étaient ouverte, il avait pu voir la jeune femme, dont les cheveux étaient passé du platine au roux flamboyant, sortir du couloir et aussi tôt qu’elle l’avait répété se mettre à courir vers lui avant de lui sauté dans les bras en criant de joie. Contrairement à lui, elle semblait péter la forme. Mais bon, sa bonne humeur avait au moins l’effet de réveiller un peu plus Connor. Partant en direction du quai des bagages, Connor avait senti son portable vibré dans sa poche. Il avait saisit celui-ci et eu à peine le temps d’ouvrir le message que Zoé lui pris la main pour l’entrainé avec elle histoire qu’il s’occupe de porté son sac. Dans ce trop plein d’information vu son état, Connor avait rangé son téléphone sans prendre connaissance du message…

A l’appartement, assit sur une chaise non loin du bar de la cuisine, Connor était en pantalon de jogging, torse nu avec une serviette sur les épaules et pendant que Zoé debout dans son dos lui tenait une mèche de cheveux, un ciseau dans l’autre main…

- Mais les coupes pas trop court !

- Arrête de bougé aussi ! Si tu m’avais les laissé te les couper a noël ils seraient pas si long !


Ils étaient en train de se chamailler autour des cheveux de Connor a qui Zoé avait décidé sur un coup de tête de donner un petit coup de frais quand d’un coup la porte s’était ouverte, laissant Kendall apparaitre. Sur le coup de la surprise, ils s’étaient tuent tous les deux, regardant fixement Kendall pendant quelques secondes avant que Zoé ne tourne son poignet vers elle pour regarder l’heure sur sa montre…

- Whaou ! Presque 8h tapante comme tu l’avais prédis !

A la réflexion de Zoé, Connor se contenta de fermer les yeux tout en se disant que si Kendall ne réagissait pas directe sur la remarque, il entendrait sans doute parler tot ou tard. Il avait fini par prendre sa serviette pour s’essuyé un peu les cheveux avant de se lever pour allé a la rencontre de Kendall afin de l’embrasser…

- Salut toi…

Lui dit-il avec un sourire avant de partir à la rencontre de ses lèvres tout en passant une main dans son dos. Se redressant, il allait se tourné vers Zoé pour faire des présentations plus « officielle » mais celle-ci ne lui en laissa pas le temps…

- Connor ramène ton p’tit cul ici j’ai pas fini !

Lui ordonna-t-elle tout en pointant la chaise du doigt. Sa coupe était presque finie mais il restait en effet encore quelque mèche mal égalisé. Grimassent, Connor s’exécuta, regardant d’un pas trainant vers sa chaise…

- Mais j’ai rien demandé…

Râlait-il avant de reprendre place, les trait tiré, bien trop fatigué pour se battre dans une cause perdu d'avance... Levant un sourcil vers Kendall, Zoé afficha un petit sourire en coin, redressant sa main tenant son ciseau tout en faisant claquer celui-ci dans le vide…

- Je m’occupe de toi après Kendall ?

Lui proposa-t-elle malicieusement. Oh oui, Zoé aimerait beaucoup joué avec ses cheveux…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:26

Pour le coup, Kendall resta aussi immobile que les deux autres. Déjà parce qu’elle ne s’était pas attendue à les voir là comme ça tout les deux et surtout parce que Connor semblait ne pas connaitre cette invention au combien importante de l’homme : le tee-shirt. Mais merde ! Il était obligé de se trimballer de manière aussi sexy avec cette fille aux cheveux… Roux ?

-Whaou ! Presque 8h tapante comme tu l’avais prédis !

Ok… Ne pas rentrer dans son jeu, ne surtout pas rentrer dans son jeu !

-Je crois me souvenir que tu es du genre impatiente, du coup, autant être à l’heure pour ton petit dej !
[/b]
Elle se souvenait de cette seule fois où elle avait fait l’erreur de dire à Connor ce que Zoé lui avait dit. Ce jour là, la jeune femme s’était promise de se montrer plus fine que sa rivale (car oui, pour elle Zoé était sa rivale).  Elle lui adressa donc un sourire de circonstance, avant de détourner son regard pour se consacrer à son Hotwolf qui s’avançait pour la saluer.
Kenny aurait bien aimé montrer à la biatch à quel point Connor et elle était du genre expressif mais pour le coup, la jeune femme savait pertinemment que ça allait totalement à l’encontre de ce qu’elle avait prévu à savoir être plus fine que Zoé.

Du coup après un chaste baiser, Kendall s’approcha du comptoir pour déposer tout ce qu’elle avait acheté non sans jeter un coup d’oeil à la coiffeuse. C’était étrange de voir Conor évoluer avec une autre fille, de manière amicale s’entendent. C’était stupide parce qu’elle n’était là que depuis deux minutes mais elle ne pouvait s’empêcher d’être jalouse face à leur complicité.

-Je m’occupe de toi après Kendall ?

-Non merci, ça ira Zoé mais très jolie boulot !

Non parce que même si elle trouvait son Hotwolf encore plus hot avec ses cheveux plus court, Kendall avait du mal à croire que Zoé ferait preuve du même professionnalisme avec elle. La française n’était franchement pas suicidaire.


-Alors, tu as fais un bon voyage ?

C’était un sujet neutre, sans prise de tête. Elle ne risquait rien en engageant ce type de conversation, n’est-ce pas ? 
Tout en lançant ça à la biatch, Kendall lança un regard à son homme. Car non, elle n’avait toujours pas oublié le sms resté sans réponse mais en même temps parler de ça maintenant risquait d’énerver la jeune femme.

-Vous avez prévenu quelque chose aujroud’hui ? Zoé tu dois avoir du sommeil en retard à rattraper…

Là encore, ce n’était pas qu’elle voulait la coincer dans l’appartement pour qu’elle soit le plus loin possible d’elle et surtout de Connor, jusque le voyage avait été long.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:26

Et voila, les hostilités pouvaient commencer dans la joie et la bonne humeur ! « Youpi ! » se disait Connor dans sa tête tout en écoutant les deux jeunes femmes se lancé de façon voilé leur petite remarque au visage. L’une comme l’autre avait eu droit à leur petite mise en garde sur le comportement a adopté durant ce séjour. Connor avait gentiment travaillé Kendall au corps, lui racontent à demi mot la dernière venu de Zoé et sa rencontre avec Naëlle. Le faite est que celle-ci c’était montré peu agréable et surtout pas vraiment enclin a faire le moindre effort pour se tempérer face a Zoé. En faite il avait raconté ça comme si de rien n’était mais il comptait surtout sur le caractère challenger de Kendall pour que celle-ci est a cœur de faire mieux pour « battre » la précédente. C’était vil mais si ça pouvait porter ses fruits… De son coté Zoé n’avait pas été en reste et c’était prise une bonne tartine de directive dans la gueule bien évidement suite au événement de noël. Son histoire avec Kendall n’avait rien à voir avec Naëlle et le couple avaient déjà eu sa dose de soucis ses derniers temps, pas besoin qu’elle en remette une couche…

Néanmoins, devant la réflexion à peine voilé de Kandall quant au tempérament impatiente de Zoé, la jeune femme ne pu que sourire en voyant la française avec ses croissants…

- Mais dites moi, c’est une coutume new yorkaise d’apporté le p’tit dej a chacune de mes visites ou c’est que tu choisis tes copines avec cette option ?

Un grand sourire sur les lèvres, les cils battant à tout va, Zoé gardait une attitude très calme et joviale. Simple petite boutade non ? Bon certes aussi une façon de faire remarqué a Kendall que le coup du petit déjeuner était du déjà vu et au passage que les petites amies, elle en avait déjà vu d’autre aussi mais tout ça, dans la joie et la bonne humeur.

- Non c’est une coutume universelle chez les gens civilisé, p’etre pour ça que ça t’échape…

Répondit Connor en reprenant le même ton qu’elle mais tout en levant un œil a son intention, lui laissant traduire un « fait gaffe » ce a quoi Zoé terni un peu son sourire sans l’effacé pour autant…

- Oui excellent.

Répondit simplement Zoé tout en se concentrant sur les cheveux de Connor. En même temps que dire de plus a ce sujet ? La jolie rousse était en train de se dire que si de tout son séjour elle allait devoir avoir des sujets de conversation aussi plat elle allait vite s’ennuyé. Oui Kendall n’était la que depuis deux minute mais elle en était déjà a se genre de réflexion personnel… Mais à la nouvelle question de Kendall, Zoé releva la tête, de nouveau un magnifique sourire collé sur les lèvres…

- Oh non tu rigole, je pète la forme ! Connor t’as pas dis ? Moi les avions ça me berce. Des que je monte dedans en moins de cinq minute je dors ! Du coup je suis d’attaque des mon arrivé. N’est ce pas mon unique ?

Conclu elle en passant sa main dans les cheveux de Connor avec un air malicieux. Ce geste était bien évidement, si on lui pausait la question, pour lui enlevé les reste de cheveux coupé alors qu’elle venait de finir son travail. Mais dans les fais, oui, c’était clairement pour faire chier Kendall…

- C’est bon j’ai fini !

Dit-elle tout en prenant la serviette pour lui épousseté le cou avant que Connor ne finisse par se levé. S’étirant un coup, il s’était ensuite retourné, se penchant par-dessus la chaise pour embrasser Zoé sur le front puis avait rejoins Kendall au comptoir de la cuisine pour se saisir d’un café avant de l’embrassé elle aussi sur le front…

- Merci.

Lui dit-il tout en montant son gobelet à ses lèvres. Puis, réalisant, grandement aidé par le regard que Kendall lui lançait, qu’il venait a quelques secondes d’intervalle d’avoir le même geste d’affection pour les deux jeunes femmes, Connor bloqua quelque peu, se disant clairement « merde » mais sans savoir vraiment quoi faire…

- Heu, non rien de prévu de particulier… T’as une idée ?

Allez savoir, sous un mal entendu, se changement de sujet pouvait peu être passé inaperçu…

- Moi du moment que je suis avec Connor je m’en fou !

Relança Zoé toute guillerette histoire d’en remettre une couche tout en rangeant sa trousse de coiffure. Elle avait fini par prendre place sur un tabouret du bar avant d’allé pioché dans la poche en kraft de Kendall, se saisissant d’un croissant qu’elle monta a sa bouche…

- Hum ! Très bon !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:27

Connor l’avait prévue. Il n’empêche que Kendall avait une furieuse envie de gifler la biatch. En fait c’était purement et simplement physique. Elle ne pouvait pas la voir. Et puis cette manière qu’elle avait d’appeler Connor « son unique »… Non vraiment, Kendall avait franchement du mal à croire que d’ici la fin du séjour de la biatch, elle ne lui en aurait pas collé une.

En plus de ça, si Connor se mettait à avoir des gestes affectueux  pour la B. et cela devant Kendall, il y avait fort à parier qu’elle risquerait de le frapper. Non elle n’était pas violente et voulait bien faire des efforts mais c’était quand même humiliant pour la jeune femme que son mec embrasse une fille sur le front devant elle puis qu’il en fasse de même avec elle. D’ailleurs quand elle l’avait espionnée avec Naëlle, il l’avait également embrassée sur le front. Donc quoi ? Elles étaient toute au même niveau pour lui ?

Du coup oui, même si Kendall ne fit aucune remarque, la jeune femme ne put s’empêcher de jeter un regard noir au garçon.
Il l’avait prévenue oui. Et bien elle aussi elle allait mettre les points sur les  « i » mais certainement pas devant la B. Et qu’il ne croit pas que sa tentative pitoyable pour changer de sujet était passé inaperçu
-Heu, non rien de prévu de particulier… T’as une idée ?
 -Moi du moment que je suis avec Connor je m’en fou !
Une idée ? Bien sûr qu’elle en avait une ! Pousser la B. sous les rails du métro ! Elle serait avec Connor mais silencieuse. C’était une bonne idée, non ?

-Je sais pas, je pense que tu as déjà vu toutes les boutiques qu’il y avait à voir Zoé, donc on peut oublier ça.

Oh oui, que la B. oublie tout de suite son délire à la pretty woman. Ou alors Kendall allait lui trouver un trottoir de choix. Portant son gobelet de chocolat Viennois Miel Amande (parce que bon, deux cafés bien corsés en une heure c’était déjà pas mal et vu son état, mieux valait se limiter), elle adressa un regard typiquement de peste à la jeune femme.

-J’avoue que c’est plutôt compliqué de te proposer des choses. Je sais juste que tu aimes la lingerie et la coiffure. Et vu que tu veux passer du temps avec Connor, on oublie ces deux pistes.

Oui, autant bien insisté sur ce point-là, des fois qu’elle soit dépourvue de cerveau. A son tour, Kendall se servit mais d’un pain au chocolat. Comme si de rien n’était, la jeune femme s’empara d’une assiette afin de réchauffer quelques secondes sa viennoiserie. Cet acte n’avait pas du tout pour but de montrée qu’elle avait ici ses petites habitudes, du tout !

-En fait, Montgomery, j’ai oublié des trucs dans notre chambre.

Une traduction était-elle vraiment nécessaire ? Oui, non ? Pour le plaisir alors. Là encore c’était une façon pour Kendall d’asseoir sa légitimité, que la B. se fasse réellement à l’idée qu’elle était là et que sa relation avec son « unique » était totalement différente de celle qu’il avait pu avoir dans le passé.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:28

- Oh tu sais moi les boutiques j’adore ça ! Surtout avec Connor.

Nouveau papillonnement des cils à l’ intention de Kendall. Quoi ? Elle ne disait rien de mal. Juste qu’elle avait envie de passer le plus de temps possible avec son meilleur ami et tant qu’a faire, dans une activité que Zoé leur savait propre, Connor n’étant en terme général pas un grand fan de shopping. C’est tout… Mais à la nouvelle réplique de Kendall, Zoé prit un malin plaisir à prendre un air ingénu…

- Oh pourquoi donc ? Tu n’as quand même pas peur qu’il puisse avoir des idées mal placé en regardant sa meilleure amie en sous vêtement ?

En demandant cela elle c’était mise a tortiller ses cheveux roux autour de ses doigt, lançant « discrètement » un bref regard sur la poitrine de Kendall avant de relever les yeux sur les siens, s’illuminant d’un beau sourire de petite peste mais tout en restant attentive a une potentiel réponse…

- Oué, bah allons y !

Conclut Connor sur le faite qu’ils devaient se rendre dans « leur » chambre. Il savait pertinemment qu’il allait s’en prendre une mais mieux valait ça que de laisser les deux jeunes femmes continué a s’envoyé des piques a la gueule pour que au final se soit elles qui se mettent sur la gueule… A peine quinze minute et on en était déjà la, le séjour de Zoé allait vraiment être folklo !

Attrapant la main de Kendall, Connor l’avait alors entrainé avec lui pour se dirigé vers la chambre. Une fois dedans, il bloqua sur le lit ou Zoé avait ouvert et surtout vidé sa valise un peu en vrac partout sur celui-ci, laissant bien en évidence ses sous vêtements. D’a travers le salon, ils puent entendre la voix quelque peu mielleuse de Zoé…

- Oh pardon ça me revient ! Je crois que je me suis un peu étalé dans « votre » chambre ! Désolé !

Ses excuses fut suivit d’un petit rire qui se voulait presque discret avant que Connor ne souffle et ne ferme la porte et fasse face a Kendall…

- Oui je sais mais va y.

Oui elle est horrible, tu veux la frapper jusqu’à ce que mort s’en suivre, moi aussi par la même occasion. Je sais tout ça mais va y lâche toi, hurle, frappe moi, vie ton kiffe…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:28

- Oh pourquoi donc ? Tu n’as quand même pas peur qu’il puisse avoir des idées mal placé en regardant sa meilleure amie en sous vêtement ?

-En réalité, j’ai peur que tu sois mise à l’écart et que tu doives nous attendre avec Connor …

Après tout, le couple d’étudiant était du genre à le faire partout et tout le temps n’est-ce pas ? Mais si la B. voulait à tout prix faire les magasins avec son « unique », Kendall saurait se montrer très persuasive dans la cabine d’essayage, histoire de montrer à la B. que son Hotwolf lui appartenait, quoi qu’elle en dise.  Et ce même si elle ne rentrait pas dans ses critères de beauté habituelles (car oui, elle avait clairement capté le regard de cette petite peste sur sa poitrine.)

Quoi qu’il en soit, Connor était d’accord avec le fait qu’il fallait au plus vite qu’il éloigne les deux filles l’une de l’autre. Une fois dans « leur » chambre,  Kendall tout comme Connor tombèrent sur le contenu de la valise de la B. et particulièrement sur ses sous-vêtements. Kendall sera donc les poings en entendant la meilleure amie de Connor pouffer et « s’excuser ». Une fois la porte fermée et que Montgomery lui eut donner son feu vert, la jeune femme se lança.

-Premièrement, je t’ai envoyé un sms et tu n’as jamais répondu. Donc quoi ? Ta meilleure amie débarque et je n’existe plus ?

Oui, ça c’était la première chose. Qu’il n’ait pas daigné lui répondre comme si d’un seul coup, elle n’était plus importante ou du moins qu’elle passait après. Oui, comme la seconde, celle qui n’était arrivée qu’après.

-Deuxièmement, tu comptes dormir où ?

Lorsque Connor jeta un regard, surement involontaire à son lit, Kendall s’avança vers le garçon, quelque peu menaçante.

-N’y comptes même pas ! Il est même hors de question que tu dormes dans cet appartement.

Et c’était non négociable. Qu’il ne se mette pas à jouer avec elle à « si tu m’ordonnes un truc je fais le contraire » parce que sur ce coup là, Kendall n’allait pas lâcher le morceau et au vu de leur caractère oh combien volcanique, ça risquait de faire des dégâts.

-Tu sais quoi ? Le soir, après une longue journée à avoir observé ta biatch en lingerie, tu viendras dans mon appartement. Elle est assez grande, t’as pas besoin de la surveiller, si ?

Ce qui était étrange dans tout ça, c’était que Kendall parlait de manière calme et mesuré, l’oeil noir certes mais pour le coup c’était difficile de voir qu’elle était énervée si on ne l’avait pas en face d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:29

- Hum, hum…

Répondit simplement Zoé tout en reportant son attention sur son croissant mais le tout avec un air qui traduisait clairement un « crois y ma fille », pas du tout convaincu que même elle serait capable de lui voler l’attention de Connor…

Dans la chambre, comme il s’y était attendu, Kendall ne mi pas long feu a explosé de par ses questions et reproche. Un sms ? Ah oui tien c’est vrai. En même temps qu’elle l’engueulait, Connor avait sorti son téléphone de sa poche mais sans avoir vraiment le temps de prendre enfin connaissance du dit message…

- Oui d’accord, pardon j’ai pas eu le temps de le lire ! Zoé m’a…

« Entrainé et plus lâché jusqu’à ton arrivé il y a peu » n’était pas forcément la bonne réponse au vu du contexte. Mais bon pour autant que ça ne l’excuse pas, Connor n’aimait pas non plus les insinuations de Kendall…

- Et non ça n’a rien à voir avec Zoé. Tu ne va pas me dire que « comme par hasarde » tu décide de m’envoyer un sms au moment même ou je suis sensé la récupérer ?

Niveau timing il fallait avouer que c’était un poil calculé non ? Puis Connor au milieu de tout ça : soit il disait temps mort a Zoé pour pouvoir répondre a Kendall a peine venait elle d’arrivé et donc risquait de se prendre le chou avec, soit, comme c’est le cas, il ne répondait pas a Kendall (bien que cela n’était en rien prémédité) et du coup ce faisait pourrir par celle-ci. Quoi qu’il fasse, c’était pour ça gueule !

Quand a la question du ou allait il dormir, la discussion s’annonçait d’ores et déjà sur le même ton. Après un bref coup d’œil a son lit, endroit ou il avait prévu de dormir, normal, Kendall s’emporta directement en lui disant que c’était hors de question…

- Non mais sérieux tu ne crois pas que t’exagère ? T’as peur de quoi ? Sérieux ?!

C’est bon il dormait avec sa meilleure amie qu’il connaissait depuis des années et avec qui il avait dormi un nombre incalculable de fois et ce même en étant célibataire et il ne s’était jamais rien passé ! Franchement elle s’imaginait quoi ? Qu’à la nuit tombée Zoé allait passé une petite tenue et qu’ils allaient sauvagement s’envoyer en l’air des heures durant ? Ah bah apparemment oui c’était ça…

- Ma biatch ?

Reprit Connor sur un ton un peu dur. Pour le coup plus du tout enclin à faire la moindre concession. Qu’elle le pense c’est une chose mais qu’elle le lui dise il ne fallait pas exagérer…

- Kendall. Je vois Zoé deux a trois fois par an si pas moins. Elle est mon amie, j’ai envie de passé du temps avec elle. Soit tu comprends et accepte ça soit je ne sais pas mais en tout cas ta crise a la Naëlle tu te la garde !

Oh oui il allait sans doute s’en prendre une la mais à vrai dire il s’en foutait. Son regard dur plongé dans celui de Kendall traduisait bien le faite qu’il était on ne peu plus sérieux et surtout qu’il n’avait vraiment pas apprécié le « biatch » et le manque évident de confiance e lui dont pouvait faire preuve Kendall…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:30

-  Et non ça n’a rien à voir avec Zoé. Tu ne va pas me dire que « comme par hasarde » tu décide de m’envoyer un sms au moment même ou je suis sensé la récupérer ?

-T’es stupide ou quoi ? Je t’ai juste demandé si elle avait bien atterri ! Je suis pas aussi vil que tu le crois !

Pauvre con. Voilà clairement ce qu’elle avait envie de lui dire. Connor Montgomery était un pauvre con.

- Non mais sérieux tu ne crois pas que t’exagère ? T’as peur de quoi ? Sérieux ?!

-Mais j’ai peur de rien putain ! C’est une question de principe. Alors oui elle était là avant moi, oui c’est ton unique, oui tu ne l’as vois jamais mais tu sais quoi ? Ne compte pas sur moi pour accepter le fait que tu dormes avec elle comme si c’était normal ! Parce que c’est pas normal !

Non ce n’était pas normal ! N’importe quelle fille aurait réagit de la sorte. Ce n’était pas une question de se sentir menacée ou non, seulement dormir avec une autre fille que sa petite amie, fille qui vous envoyait des photos en petites tenues, qui vous les mettait bien sous le nez histoire que vous vous fassiez une bonne idée, et bien ça ne se faisait pas.

-Ma biatch ?

Quoi ? Ce n’était pas une insulte ! La B. elle-même se surnommait comme ça. Si ça la dérangeait fallait pas s’auto-nommer comme ça ! Bref, elle ne répliqua pas, persuadée que son débile de copain ne comprendrait pas la subtilité de la chose.

-Kendall. Je vois Zoé deux a trois fois par an si pas moins. Elle est mon amie, j’ai envie de passé du temps avec elle. Soit tu comprends et accepte ça soit je ne sais pas mais en tout cas ta crise a la Naëlle tu te la garde !  

Sans réfléchir, Kendall gifla son petit ami. Pendant quelques secondes, elle vrilla son regard dans ce lui de Connor. A dire vrai, là elle ne savait même plus pourquoi ils se prenaient la tête tout les deux. Ils n’étaient clairement pas fait pour être ensemble. Elle était jalouse et avait de plus en plus de mal à se faire à ce passé qui lui revenait toujours en pleine gueule. Lui ne comprenait pas que ça puisse peser sur la jeune femme, qu’elle n’était qu’humaine et qu’elle ne pouvait pas tout absorber comme le ferait une éponge.

-Tu te dis pas que si ton ex et moi on te fait des « crises » au sujet de ta Zoé, c’est que le soucis ne vient pas de nous ? Non ! Dans le monde parfait de Connor Montgomery, il a le droit de demander à des gens des choses que lui même n’accepterait pas ! Par contre sa « copine » elle, n’a pas le droit de demander à ce qu’il ne dorme pas dans le même lit qu’une autre fille !

Parce que oui, concrètement Kendall n’avait jamais dit à Connor de ne pas passer du temps avec Zoé, c’était juste le lit qui posait soucis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:30

- Alors pourquoi tu en fais une affaire d’état ?!

C’est vrai quoi ? Si elle voulait juste savoir si elle avait bien atterri pourquoi était ce d’un coup si grave que Connor ne lui ai pas répondu ? Il n’y avait pas mort d’homme ! Question de principe, on sait, mais la, emporté par l’énervement de Kendall, il s’énervait lui-même sans trop comprendre pourquoi…

- Mais principe de quoi ? De qui ?! Qui a décrété que c’était anormal qu’on puisse dormir ensemble ? Dormir ! Et ça n’a rien à voir avec le faite qu’elle était la avant ou non arrête de tout mélangé !

Parce que en plus à force c’était lui qui si perdait dans leur dispute. Non mais vraiment. En quoi était-ce un drame si effroyable qu’il puisse dormir avec Zoé ? Encore une fois ce n’était pas la première fois ! Puis peu être que si elle lui avait demandé ou au moins expliqué le pourquoi du comment ça la gênait tant il se serait montré plus concilient a comprendre mais la, en se faisait hurlé dessus sans raison, certainement pas.

A la gifle reçue par Kendall, Connor s’était contenté de suivre le mouvement à sa tête, gardant le visage de profil tout en serrant les dents. Il écouta plus ou moins les reproches de Kendall. En gros tout était de sa faute à lui et a Zoé. C’est vrai après tout, que se soit de l’époque de Naëlle ou la avec Kendall, c’était toujours eux qui pétaient des piles a tout va non ? Bien évidement… Pour seul réponse à la tirade de sa douce, Connor donna un violent coup de poing dans la porte, lui laissant d’ailleurs une belle marque. Abaissant un regard noir sur Kendall, il abaissant alors sa main sur la porte de la chambre, ouvrant celle-ci avant d’en sortir d’un pas décidé. Assise sur le canapé, Zoé qui suivait a moitié la conversation vu comment les deux autres gueulé dans la chambre c’était redressé, l’air inquiète quand celui-ci en était sorti…

- Connor ? … Tu va ou ?

- Merde !


Avait-il répondu sans un regard, partant prendre la porte de l’appartement. Oui en effet, ne s’étant pas changé il était donc toujours vêtu d’un simple jogging et venait, en claquant violement la porte, de quitter les lieux.

Sursautant quelque peu au moment ou la porte avait claqué, Zoé avait fini par tourner son attention vers Kendall, le tout avec un regard peu amical…

- T’es contente j’espère ! Pff…

Elle avait par la suite tourné les talons pour rejoindre la cuisine histoire de débarrassé le petit déjeuné qui de toute évidence venait de prendre fin…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:31

- Mais principe de quoi ? De qui ?! Qui a décrété que c’était anormal qu’on puisse dormir ensemble ? Dormir ! Et ça n’a rien à voir avec le faite qu’elle était la avant ou non arrête de tout mélangé !

Non mais est-ce qu’il s’entendait ou … ? Il voulait quoi ? Un décret officiel ? Qu’elle lance une pétition contre leur pratique douteuse ? Ou alors peut-être qu’elle devait prévenir l’une de ces nombrables émissions qui seraient heureux de les afficher ? Ce qui énervait par dessus tout Kendall c’était que Connor portait des oeillères, il refusait tout bonnement de mettre les éléments bout à bout pour comprendre enfin que c’était mal elevé pour elle. Il avait couché avec Zoé. Zoé était possessive au point qu’elle détestait Kenny sans même l’avoir rencontré au préalable. Et malgré ça, il voulait lui faire croire que le soucis venait d’elle, que tout se passait dans sa tête.

Donc oui, quand monsieur lui avait demandé d’arrêter de faire sa Naëlle, Kendall l’avait giflé avant de lui dire sa façon de penser. Pour seule réponse, Connor envoya son poing dans la porte avec une rare violence, jetant un regard noir à la jeune femme. Si elle avait des doutes sur le bien fondé de leur histoire, autant dire que tout ça était en train de la convaincre qu’ils s’étaient clairement en train de se faire du mal. Elle resta donc immobile, laissant Connor sortir de la chambre puis de l’appartement. Douce écho de ce qu’il s’était passé la première fois qu’ils s’étaient engueulée à cause du sujet Biatch en somme.

Kendall ne sortit qu’en entendant la porte claquée, tombant sur une Zoé, pleine de rancune à son égard.

- T’es contente j’espère ! Pff…

Ouh là ! S’en était trop pour Kendall qui suivit la B. jusque dans la cuisine.

-Contente ? Mais c’est à toi qu’il faut demander ça ! Tu prends un putain de plaisir à ce qu’on s’engueule. C’est ce que tu veux ? Qu’on rompre ? Comment tu peux te dire sa meilleure amie si dès qu’il est amoureux tu fais tout pour tout niquer. On s’était jamais vu que déjà tu voulais que je dégage de sa vie. Alors sincèrement Zoé vient pas me faire chier avec tes putains de remarques ni ton putain d’air blasé !

Ça énervait Kendall de s'être laissé avoir. Au final elle était la méchante de l'histoire et ça lui était insupportable. Ça lui était également insupportable de craquer devant la B. mais c'était plus fort qu'elle, un besoin inexplicable d'exploser après tout ce qui s'était passé.

Sa vie était lentement en train de pourrir et plus elle essayait de passer la tête hors de l'eau plus on s'amusait à lui appuyer dessus pour lui faire prendre la tasse. Là en l'occurence, la B. était sa tortionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:34

Alors qu’elle était en train de jeter les restes de viennoiserie et gobelet de café à la poubelle, Kendall était venu à sa rencontre pour commencer à lui faire tout les reproches du monde. Autant dire que tout cela n’était pas du gout de Zoé qui c’était a son tour tourner vers Kendall, lui répondant sur le même ton que la jeune femme employait…

- Pfff mais ma pauvre fille regarde toi ! Tu crois vraiment avoir besoin de mon aide pour vous poussez à rompre ? T’es arrivé depuis même pas trente minute, on c’est échangé deux mots et t’es en train de lui péter une pile a mon sujet ! T’appelle ça de l’amour toi ?

Sa main appuyée sur le comptoir, Zoé avait refermé le poing en même temps qu’elle s’énervait à son tour. Pas qu’elle avait l’intention de coller un pain a Kendall loin de la, même si l’idée n’était pas déplaisante. Juste que si il y avait bien une chose qu’elle ne supportait pas, c’était que l’on remette en cause sa relation avec Connor. Kendall se rendait elle compte qu’elle reprochait a Zoé de vouloir détruire sa relation avec Connor alors que aux yeux de la rouquine, la française essayait de faire exactement la même chose pour elle ?

- C’est parce que je suis sa meilleure amie que je sais ce qui est bien ou non pour Connor et crois moi vos drames et crises perpétuel je ne vois pas en quoi ça peu être une bonne chose pour lui ! Tu ne le connais pas comme moi je le connais alors arrête de faire comme si c’était le cas et comme si tout était ma faute ou la sienne !

Non Kendall ne savait rien sur Connor. Sur sa vie, son vécu, sa façon d’être, son caractère. Elle ne savait rien sur rien pour Zoé. Pour elle, Kendall n’était qu’une pauvre égoïste à qui Connor devait répondre au moindre désir sans sourcillé et ça elle ne le supportait pas, surtout quand les désirs de madame était de la faire dégagé…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:35

Mais qu’est-ce qu’elle connaissait à l’amour elle ? Son seul but c’était de se garder Connor sous le coude, histoire qu’ils répondent au moindre de ses envies.

-Bien sûr, je pète une pile comme ça, sans raison. C’est pas comme si tu ne m’avais pas dis ouvertement que tu ferais tout pour m’éloigner de lui.Tu t'attendais à quoi au juste ? Que je te cire les pompes dans l'espoir d'avoir ton accord ? 

Non mais vraiment ! C'était ce qu'espérait la B. ?Car oui, ces mots là, Kendall ne les avait jamais oublié. Et c’était bien ça qui lui posait problème, qui lui faisait craindre pour son couple. Ça ajouté à tout le reste …
Mais apparement, tout comme Connor la B. ne voyait aucun soucis, aucun. Du moins pas entre eux. Non le soucis c’était la relation Kendall/Connor qui était faite de haut et de bas, enfin… Plus de bas que de haut en réalité. Et c’était franchement douloureux de l’admettre.  Encore plus devant Zoé.

-Oh excuse moi. J’avais oublié. Tu connais tout de Connor, tout sur lui, tu es celle qui l’aime le plus. Mais pardonnes-moi, si tout est tellement parfait entre toi et lui pourquoi vous êtes pas en ensemble ? Tu n’ai finalement pas aussi irrésistible que tu sembles le croire ? Ou alors après avoir couché avec toi, il s’est rendu compte que t’étais pas assez bonne ?

Ouai c’était méchant mais sincèrement au vu de la personnalité de la B. Ken se doutait bien qu’elle n’en avait strictement rien à foutre.

-Si t'es si amoureuse de lui, pourquoi tu ne tentes jamais ta chance au lieu de faire ta chieuse tout en prétextant n'être responsable de rien ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:35

Et voila c’était de nouveau la faute de Zoé ! Certes elle avait fait comprendre à Kendall lors de leur première rencontre par skype qu’elle comptait la faire sortir de la vie de Connor. Si on ne peut plus plaisanter sans que le moindre mot soit pris au pied de la lettre… Bon d’accord, ses paroles Zoé les avaient belle et bien pensés mais en même temps, avec son attitude, Kendall ne lui donnait franchement pas l’impression d’avoir tors dans son raisonnement, bien au contraire…

- Oué bah franchement mission accompli ! Le pire c’est que au final t’avais pas vraiment besoin de mon aide pour ça !

Certes Zoé avait dit a Kendall qu’elle ferait se qu’elle pourrait pour les séparé mais au final, Kendall c’était débrouillé comme une grande pour foutre la merde dans son couple. Zoé n’avait qu’à faire acte de présence pour que la jeune femme éclate. Si son couple ne tenait qu’a ça, c’est sur que Zoé avait raison depuis le début. Elle n’était pas faite pour Connor.

- Mais putain arrête de parler sans savoir ! Tu comprends rien a…

Zoé c’était mise à répondre a Kendall de façon assez agressive avant même que celle-ci eu fini ta tirade mais soudainement elle ce tu. Au moment ou Kendall avait parlait du faite qu’elle et Connor avait couché ensemble, Zoé afficha un air quelque peu perdu ou plutôt estomaqué que Kendall soit au courant d’une tel chose…

- Quoi ? Comment tu…

Sais. Pour le coup, Zoé avait perdu de sa superbe, totalement décontenancé par les propos que Kendall venait de lui envoyé à la figure. Oui elle et Connor étaient incroyablement proches et n’avaient aucun tabou. Ils parlaient de tout, partageant tous les détails de leur vie mais s’il y avait bien un sujet qu’ils n’abordaient jamais, c’était  se détail de leur vie…

Kendall avait continué à enfoncer le clou, lui demandant pourquoi si elle était amoureuse de lui elle n’avait jamais tenté sa chance. Autant dire que ces mots avaient rappelé Zoé a elle. Elle afficha un petit sourire en coin pour se redonner constance mais tout en fusillant Kendall d’un regard noir…

- Comme toujours tu parle sans savoir… Tu sais pour moi et Connor mais sais tu comment c’est passé la chose ? T’as t’il raconté comment après m’avoir baisé de plus pour ma première fois, un autre mec était entré dans la chambre, demandant a Connor « s’il pouvait ? » et que Connor lui a répondu « de ? Ah oui va y j’ai fini ! » Avant de tout simplement finir de se rhabillé et de me laissé la, seule avec ce mec.

Elle fixait Kendall comme pour laissé a celle-ci le temps d’assimilé l’information mais aussi parce que même si elle tentait de paraitre détaché, parler de cette histoire la bouleversait quelque peu.

- mais tu as raison ! Comment faire pour ne pas être folle amoureuse d’un gentleman pareil ? Mon dieu je le veux je le désir !

Bien sur l’histoire était plus compliquée que ça mais dans les grandes lignes c’était surtout ça qu’il y avait à retenir. Même si Zoé faisait son possible pour ne plus penser a cette histoire, quand on ne lui lançait pas dans la gueule, cela restait une des étapes clé de sa relation d’aujourd’hui avec Connor.

- Même si j’ai pu être amoureuse de Connor a une époque, crois moi que cette histoire ma bien refroidit ! Donc encore une fois, tu ne me connais pas et tu ne le connais pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:36

Pendant quelques secondes, la B. sembla décontenancé. Pensant avoir tapé dans le mille, Kendall secoua la tête de gauche à droite face à cette évidence. Evidence que la B. avait sans doute espéré bien caché. Pourtant lorsqu’elle reprit la parole, le regard dur et noir et un petit sourire au coin es lèvres, c’était pour lui annoncer quelque chose sur le passé de Connor que Kendall se serait bien passé d’avoir.

- Comme toujours tu parle sans savoir… Tu sais pour moi et Connor mais sais tu comment c’est passé la chose ? T’as t’il raconté comment après m’avoir baisé de plus pour ma première fois, un autre mec était entré dans la chambre, demandant a Connor « s’il pouvait ? » et que Connor lui a répondu « de ? Ah oui va y j’ai fini ! » Avant de tout simplement finir de se rhabillé et de me laissé la, seule avec ce mec.- Mais tu as raison ! Comment faire pour ne pas être folle amoureuse d’un gentleman pareil ? Mon dieu je le veux je le désir !

Incapable de trouver quoi dire, Kendall resta muette face à cette nouvelle information sur la vie au combien passionnante de la vie de Connor Montgomery. C’était autrement plus difficile à avaler que « mon mec sautait avec tout ce lui disait oui ». En plus de ça, il lui avait menti. Il lui avait dit avoir couché avec Zoé et une amie à elle et là au vu de ce que lui avait dit la jeune femme, il y avait eu plusieurs fois.
Clairement elle avait la preuve par a + b qu’il était un enfoiré. Etait ou avait été, elle ne savait pas, et puis était-ce important au final ?

-Même si j’ai pu être amoureuse de Connor a une époque, crois moi que cette histoire ma bien refroidit ! Donc encore une fois, tu ne me connais pas et tu ne le connais pas !

-Pourquoi t’as recouché avec lui alors ? Et l’une de tes potes ? Je comprends pas... Il t'utilise et te jette et toi t'y retournes ?

Il n’y avait plus de trace de colère ou de ton dédaigneux dans sa voix. Elle voulait comprendre, juste comprendre ce qui pouvait autant les lier, pourquoi Zoé n’avait pas tourné la page en voyant à qui elle avait à faire.
Peut-être que sa réponse permettrait à Kendall de comprendre pourquoi elle même, malgré tout ce qu’elle avait appris, malgré tout ce qui s’était passé, n’arrivait pas à dire stop et aurevoir.

Au fond, elle savait pourquoi. La façon qu’il avait de la toucher, de la regarder, de veiller sur elle. Comment il avait été présent lors de son agression mais aussi pour tout le reste. Le seul soucis dans leur couple, c’était sa vie d’avant. Une vie de débauche et luxure.
Ou alors elle était conne. Elle ne voyait que ça.

-Tu sais quoi ? T’as raison, je ne connais pas Connor, du moins pas ce Connor là. Et je suis sincèrement désolé que tu ai eu à faire à lui. C’est sincère Zoé.

Oui elle était sincère mais elle était persuadée que cette baisse de ses défenses allaient pousser Zoé à ré-attaquer, histoire de lui faire comprendre qu’elle ne connaissait pas le vrai Connor, qu’il n’y en avait pas deux, que c’était juste elle qui se voilait la face et qui ne voulait pas apprendre à connaitre celui qu’elle aimait. Non, vraiment elle n’avait pas envie de le connaitre. Seulement dès qu’ils faisaient un pas en avant, quelque chose les ramenait dix pas en arrière.

Et là le quelque chose était en face d’elle. Zoé et tout ce qu’elle pouvait représenter pour Connor, leur lien, leur amitié, leur passé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:36

Décidément, Kendall avait décidé de joué aux montagnes russe avec les souvenirs de Zoé. De toute évidence elle était au courant qu’ils avaient même couché deux fois ensemble bien qu’elle semblait mélangé les choses. Oui Connor et Zoé avaient couché deux fois ensemble mais c’était lors de la première fois qu’une amie a Zoé c’était joint a eux. La rouquine avait omis se détail de son récit, déjà bien suffisamment honteux a raconté. Pour plus de détail, après avoir donné son feu vert au mec qui était entré dans la chambre, Connor était en effet parti mais en compagnie de l’amie de Zoé. Le pire dans tout ça était la nouvelle attitude de Kendall qui déroutait totalement Zoé. Elle qui était déjà bien perdu avec tout ces souvenirs enfoui qui lui revenait en pleine face, le faite que d’un coup, Kendall s’adoucie, limite à lui montrer une forme de compassion ne l’aidait vraiment pas…

- Non, c’était la première fois ça… et après…

Toujours désemparé, Zoé avait du mal à savoir comment réagir face a Kendall, a ses questions. Certes l’ambiance entre les deux jeunes femmes avait fait un volt face, ce n’était pas pour autant qu’elles en étaient au point de s’asseoir autour d’une tasse de thé et de partagé leur souvenir d’ébat sexuel avec Connor. Zoé avait bien du mal à saisir a quel moment elles en étaient arrivé a cette discussion. A plus ou moins se parlé au lieu de se hurler dessus. Le plus étrange était que même si les propos de Kendall continué de l’énervé, car encore une fois celle-ci ne comprenait rien a l’histoire du point de vu de Zoé, elle n’avait pour autant pas l’envie ou plus la force de contrer celle-ci…

- C’est ça que tu ne comprends pas. Connor a changé c’est vrai. Et en bien. Mais celui que j’ai connu était loin d’être le monstre que tu t’imagine…

Elle lui avait répondu sur un ton très calme, la voix quelque peu tremblante. Zoé savait pertinemment tout ce qui pouvait travailler Kendall. D’une part par ce que lui avait raconté Connor de leurs soucis et des reproches que la jeune femme pouvait lui faire mais aussi parce que Zoé étant une fille, aussi étrange que cela puisse paraitre, elle comprenait un peu se qui pouvait se passé dans la tête de Kendall. Elle aussi aurait sans doute du mal a accepté tout ce que Kendall se prenait continuellement dans la gueule sur le passé de Connor. Mais la différence était que Zoé avait été la tout au long de se passé. Elle savait comment les choses c’était déroulé, pourquoi il agissait ainsi, comment il avait changé petit à petit. C’était là la différence entre les deux femmes…

Néanmoins, même si le moment semblait propice aux explications, au faite de parler à cœur ouvert, Zoé commençait à sentir les larmes lui monter aux yeux. En toute circonstance, la jeune femme prenait a cœur de toujours paraitre forte, de prendre les gens de haut quand ceux-ci l’attaquait mais la, au vu de tout ce qui lui revenait en tête, du pourquoi de cette discussion, elle n’arrivait pas a reprendre sa constance et se sentait partir chose qu’elle ne voulait pas montrer a Kendall…

Sans un mot de plus, Zoé s’était avancé, passant à coté de Kendall pour traversé le salon et partir prendre l’escalier. Elle avait fini son chemin sur le palier, prenant la première porte sur sa gauche qui se trouvait être le bureau de Aaron. A l’intérieur elle c’était laissé tombé devant le mini bar, ouvrant celui pour en sortir une bouteille de whisky qu’elle ouvrit avant de la monter a ses lèvres, buvant douloureusement quelques gorgés tout en laissant ses larmes couler sur ses joues…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:37

Le ton entre les deux filles s’était un peu calmé mais ce n’était pas pour autant que tout était réglé, loin de là. Zoé avait beau dire que tout ce que Kendall pouvait s’imaginer n’était pas vrai ou du moins pas si horrible qu’elle semblait le croire, il n’en restait pas moins qu’en trois mois de relation, la française avait du faire face à un nombre incalculable de relent du passé. Alors oui, toutes explications étaient bonnes à prendre, encore plus si les dites explications venaient de celle qui connaissait le mieux Connor.

Dans l’attente donc, Kenny resta silencieuse face à une Zoé qui semblait elle aussi à bout. Poussant un soupir, Kendall se rendit compte que tout comme Natasha pouvait être « je m’en foutisme » face aux malheurs des autres, l’étudiante avait également manqué de tact, parlant de chose qui avait certainement marqué la meilleure amie de Connor. Lorsque cette dernière, passa à côté d’elle pour rejoindre le premier étage, Kenny resta immobile ne sachant quelle attitude adopté. Ce n’était pas elle ça, jamais elle n’avait été du genre égoïsme ou moi-moi-moi. Elle avait toujours cherché à être là pour les gens, et dans sa quête de la vérité et surtout dans sa jalousie, elle en devenait sans coeur.

Prenant à son tour les escaliers, Kendall monta à son tour à l’étage et pénétra dans le bureau d’Aaron. Face à elle une Zoé assise à même le sol, en larme et une bouteille en main qui semblait bien entamé.

-Zoé, je suis désolée… Je voulais juste … Je voulais pas que …

Autant dire qu’elle se sentait minable d’avoir mis la jeune femme dans un tel état et ne savait pas quoi dire ou quoi faire pour la réconforter.
Elle s’installa dans un premier temps à ses côtés, n’osant pas la prendre dans ses bras ou même lui serrer la main pour la rassurer.

-S’il te plait arrête de pleurer … Sinon je serai obligé de te faire un câlin et sincèrement ça serait franchement bizarre pour toi comme pour moi.

Petite pointe de vérité sur le ton de l’humour, Kendall afficha même un mince sourire, pas très sûr de savoir si oui ou non elle avait sa place prêt de Zoé pour la réconforter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:37

A même le sol, quelque peu perdu dans ses songe, Zoé ne fit pas forcement attention a l’arrivé de Kendall. Du moins elle ne cherchait pas vraiment a savoir ce que celle-ci pouvait avoir a lui dire de plus. Elle était à bout, chose qui ne lui était pas arrivé depuis fort longtemps. Sans doute que a force de toujours prendre sur elle, il fallait bien à un moment ou un autre que les choses sortent et niveau étincelle, les souvenirs que Kendall lui avait rappelé étaient parfait…

Bon Zoé n’était en en pleine crise de larme ou même a sangloté comme une idiote mais le fait est que sans qu’elle ne puisse les retenir, les larmes coulaient de ses yeux sans même qu’elle ne comprenne vraiment pourquoi. C’est sans doute pour cette raison que Kendall lui sortie une nouvelle réplique, tellement inattendu qu’en l’entendant Zoé ne pu réprimer un sourire et même un petit pouffement mais d’amusement, absolument pas moqueur…

- Non pitié…

Répondit-elle un peu sur le même ton que Kendall. Elle n’avait plus la force de se battre contre elle mais quand même. N’allons pas dans un tel extrême. Elle s’était de nouveau un peu perdu dans ses souvenirs, le regard quelque part dans le vide, reprenant un gorgé de whisky avant de reprendre la parole sans pour autant quitté des yeux son point invisible…

- Quand j’ai rencontré Connor j’étais vraiment folle de lui. Il était drôle, charismatique, rebelle et pour ne pas gâché le tout il a toujours été aussi beau… Avant de le connaitre j’avais moi aussi fait mon lot de connerie mais on n’était clairement pas au même niveau. J’ai voulu faire ma grande, faire tout comme lui que se soit dans les conneries, la drogue, les soirées,… Y’a que sur le sexe que je faisais semblant. J’disais à Connor que j’étais loin d’être à mon coup d’essai alors qu’en faite je n’avais jamais rien fait. Comme une conne je pensais trouver mon prince charmant dans se genre d’endroit et à vrai dire je savais pertinemment qui je voulais comme prince… Une fois je me suis ramené avec une copine qui a beaucoup plus à Connor. Rapidement on était tout les trois bien défoncé et je sais même plus comment on c’est retrouvé dans cette chambre. Enfin voila… J’avais du partager mon prince mais je l’avais eu non ?

Elle avait relevé la tête vers Kendall, affichant un sourire compilé à une expression comme si elle cherchait son approbation a ses propos…

- J’ai plus parlé pendant deux semaines à Connor après ça. Finalement c’est lui qui est venu me demander des comptes. Il ne me l’a jamais dit clairement mais… J’crois qu’il se souvient même pas de cette soirée la… Il s’en voulait tellement. J’ai passé peu être une heure à lui balancé plein d’horreur au visage et lui s’excusait encore et encore. Puis je ne sais pas comment c’est arrivé, j’me suis retrouvé dans les bras de Connor. On a couché ensemble et sur le moment c’était super. Exactement comme je l’avais imaginé ! Mais une fois fini je ne sais pas… C’est comme si ça avait mi un terme a tout ce que je pouvais ressentir…

Zoé parlait et parlait sans même s’en rendre compte. Racontant a demi mot mais en même temps avec un certaine détail de ses débuts avec Connor. D’une certaine façon cela la soulageait quelque peu. C’était une chose dont elle ne parlait pas avec Connor et dont elle n’avait jamais parlé avec personne. Kendall n’était surement pas la personne a qui elle c’était imaginé raconté tout ça mais pour le moment elle s’en foutait, elle avait juste besoin d’exprimer tout ça…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:38

-Non pitié… répondit Zoé en pouffant de rire.

Bon au moins elle avait réussit à la faire rire. C’était peu mais en même temps  c’était toujours ça de pris. Ne sachant comment relancer la conversation, Kenny resta donc silencieuse, écoutant Zoé parlé de Connor et de leur début. Est-ce que c’était douloureux pour la jeune femme d’entendre ça ? Oui un peu. Voir beaucoup même. C’était tout Kendall, vouloir une vérité qu’elle n’était pas forcément prête à assumer. Pour autant, maintenant que Zoé était lancée, elle ne pouvait l’arrêter, quant bien même elle avait du mal à retenir sa jalousie, surement maladive (note à elle même, penser à consulter …) Finalement, Zoé termina en lui disant que leur deuxième partie de jambe en l’air avait fini d’éteindre les sentiments qu’elle avait eut pour Connor.

Le silence c’était installée depuis quelques minutes déjà sans que Kendall n’ait réussi à trouver quoi dire. Finalement, elle inspira brusquement avant de s’emparer de la bouteille de Zoé et de boire au goulot. En sentant le liquide lui brûler la gorge, Kendall grimaça quelque peu mais ne s’arrêta pas pour autant.

-Je suis désolée, dit-elle en redonnant sa bouteille à Zoé. Je sais pas quoi te dire.

Non vraiment, que pouvait-elle lui dire ? Se passant une main dans les cheveux, Kendall bascula en arrière, histoire de se coucher sur le sol. Sans explications aucunes, elle partit dans un fou rire. C’était nerveux et en aucun cas une façon de se moquer de Zoé mais pour le coup, elle avait les nerfs qui craquaient.

-Je suis désolée… C’est juste que entre toi et ma colocataire et Naëlle et la prof et la copine de mon demi-frère.. Je suis… Je sais même pas quoi te dire … Enfin si, dit-elle en se redressant. Vu qu’on en ait aux grandes confidences, pourquoi tu veux absolument que ton unique reste célibataire si tu n’es pas amoureuse ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:39

Après un certain silence ou l’une comme l’autre semblait partie à leur réflexion personnelle, Kendall fini par attraper la bouteille que tenait Zoé pour y boire a son tour. Par reflexe, Zoé avait suivit du regard son geste et toujours par reflexe, elle afficha un sourire amusé en voyant que l’alcool passait difficilement dans la gorge de Kendall. Elle ne se moquait pas spécialement, après tout elle avait eu la même tête quelques minute plus tôt. Tout en s’excusant sans que Zoé ne comprenne trop de quoi, elle lui redonna la bouteille et du coup à son tour la rouquine la porta à ses lèvres, grimaçant aussi avant de regarder Kendall…

- T’as pas à l’être.

Si ses excuses concernait toujours se qu’elle avait pu vivre avec Connor, il n’y avait vraiment pas de quoi être désolé. C’était surement là la nuance que Kendall ne comprenait pas. Zoé avait beau avoir souffert de cette histoire a l’époque, c’était aujourd’hui ce qui faisait sa relation si particulière avec Connor alors non, elle ne regrettait rien…

Kendall venait de s’allongé alors que Zoé reprenait une nouvelle gorgé mais elle se coupa dans sa détente en voyant Kendall se prendre d’un fou rire. Hé bien elle avait l’alcool rapide ou quoi ? Elle s’expliqua quelque peu, mettant en avant que a force de découvrir toutes les conquêtes de Connor elle commençait a craqué, chose compréhensible, avant de se redresser pour poser une nouvelle question…

- C’n’est pas que je veux que Connor reste célibataire. Je veux juste qu’il ne souffre pas et c’est ce que vous faites toutes…

Elle n’avait pas dit ça sur le ton du reproche au contraire elle semblait même peiné en disant cela, baisant quelque peu la tête avant de a redressé pour regardé Kendall.

- Tu ne peux pas forcement comprendre vu que tu ne l’a pas connu autrement mais avant Connor était tout le temps joyeux ! Bon certes la drogue aidait beaucoup à garder cet état mais même sans ça… Il se donnait des airs de grand cynique à vouloir voir le mal partout mais en réalité il était incroyablement optimiste sur plein de chose. Les gens l’on toujours soulé mais malgré ça il était capable d’être super social. Y’as encore quelque année tu lâchais Connor dans une soirée ou il ne connaissait personne en moins d’une heure il était devenu pote avec tout les mecs et avait sauté la moitié des filles… heu… pardon.

Dans son explication Zoé était tellement bien lancé qu’elle y allait de bon cœur, racontant cette douce époque avec un sourire plein de mélancolie mais se ravisa sur sa fin, pas forcement pour plaire a Kendall. Du coup elle enchaina bien vite histoire de noyer le poisson et surtout d’en venir aux faits…

- Enfin tout ça pour dire qu’a cette époque Connor était… Solaire !

Elle-même ne pu que rire a cette description de Connor mais elle ne savait vraiment pas comment exprimer la chose autrement. Mais c’était sa vision des choses. A cette époque pour elle, même le plus glauque des endroits se transformait en havre des que Connor s’y trouvait…

- Puis y’a eu la fille qu’il a foutu enceinte et les soucis que ça a lui a apporté. C’est dans les mêmes eaux qu’il a fait son premier séjour en hosto après avoir été diagnostiqué des suites d’une bagarre ou il a failli laisser un mec pour mort. Ma mère est morte et Connor se l’est reproché parce que je n’avais pas demandé son aide et parce que s’occupant de ses soucis il n’avait pas été la sur la fin… Qu’il est con quand même… Connor, le poids du monde sur les épaules…

Avait-elle conclu pour elle-même en secouant la tête mais finissant tout de même par afficher un bref sourire, se disant qu’après tout c’était aussi pour ça qu’elle l’aimait. De façon purement amicale bien sur.

- Déjà tout ça lui avait fait perde de son rayonnement mais bon, petit à petit il avait réussit à reprendre le dessus. Son coté optimiste de l’époque ! On était déjà très proche avant mais c’est la qu’on est vraiment devenu inséparable. On sortait toujours mais beaucoup moins, on avait arrêté de se détruire a petit feu… L’un dans l’autre si on n’avait pas eu à traverser tout ça j’pense qu’on aurait pu très, très mal tourner voir pire… Mais si y’a un truc qui change pas chez Connor c’est son coté tête de mule ! A l’époque il prenait ses médoc une fois sur deux et que si on l’y forçait. Pour lui ce n’était pas nécessaire, il en avait pas eu besoin avant alors pourquoi maintenant blablabla ! Puis un matin il c’est réveillé a l’hôpital sans avoir aucun souvenir de sa soirée, durant laquelle il avait frôlé l’over dose. Un des gars qui était avec lui ne c’est pas loupé d’ailleurs. C’est pour cette raison que Maggie a décidé d’envoyé Connor ici…

Elle ne savait pas pourquoi mais Zoé n’arrivait pas a s’arrêté de parlé. Toutes ses souvenir, jamais elle n’avait vraiment eu l’occasion d’en parlé, de les partagé, surtout mit bout a bout comme ça. En débutant elle ne s’y attendait pas mais exprimé tout cela lui faisait d’une certaine façon du bien, la libérant d’un poids dont elle n’avait pas conscience jusqu’ici et qu’elle avait besoin d’exprimé, peu importe a qui. Kendall voulait en apprendre plus sur la vie de Connor ? La voila servit ! Zoé avait repris de nouveau gorgé avant de regarder Kendall, souriant bêtement en réalisant un truc…

- Et donc tout ça pour en venir au faite que vous le faites toutes souffrir ! Ça a déjà était très dur de devoir me séparé de Connor. On était vraiment presque h24 ensemble alors quelque part quand il est parti ici, ça ma refait la même sensation que quand j’ai perdu ma mère… Mais je pense que le pire est quand je l’ai retrouvé…

Elle soupira, reprenant un gorgé de whisky qui d’ailleurs commençait un peu à lui monter a la tête…

- Quand Connor est revenu en Angleterre pour la première fois, il n’était pas encore avec Naëlle mais ils se tournaient déjà autour. Rien qu’avec ça il était déjà différent. C’est quand ils ont vraiment été ensemble qu’il a changé. Quand il revenait il était… stoïque. Notre façon d’être restait la même, on parlait, on riait mais je sais pas… Il avait cette façon d’agir comme pour toujours allé dans mon sens qu’il n’avait pas avant. Connor a toujours était quelqu’un de prévenant mais pas comme ça, je ne serais pas l’expliqué… Pi quand j’ai vu la bête a noël… mon dieu ! Espèce de loque humaine, parasite accroché au dos de Connor !

Elle avait levé les yeux au ciel en repensant à Naëlle. Qu’est ce qu’elle pouvait la détesté. Malgré ce petit moment de complicité et de vidage de sac, on ne pouvait pas dire que Zoé portait Kendall dans son cœur, bien loin de la mais pourtant elle avait mille fois plus d’estime pour elle que pour Naëlle. Non vraiment elle, elle ne comprenait pas pourquoi Connor c’était laissé avoir par un mollusque pareil !

- Pauvre petite chose sans défense ! Tous les malheurs du monde au dessus d’elle ! Bouhouu… Pour moi Connor ne l’aimait pas. Il aimait l’idée d’être la pour elle. Le faite de la soutenir quand tout son monde s’écroulé chose qu’il n’avait pu faire pour moi. Au final son complexe du messie lui aura juste valu une année de merde et un retour par la case hosto…

A demi mot, même si elle ne voulait pas casser l’ambiance entre elle deux, Zoé sous entendait quand même dans son explication que de la même façon que Connor avait voulu joué les sauveurs pour Naëlle, il était en train d’en faire de même pour Kendall. Il faut dire que question drame, la nouvelle copine semblait bien se défendre aussi…

- Connor se donne des grands airs mais il est loin d’être aussi solide qu’il le laisse croire. Lui non plus ne peut pas tout encaisser sans que les choses ne l’affectent au point de craquer. Il le montre pas c’est tout…

D’une façon un peu voilé, Zoé énonçait à demi-mot le principal reproche qu’elle pouvait faire à Kendall. Autre le faite qu’elle se trouvait dans la vie de Connor quand elle-même s’en retrouvait géographiquement exclue, ainsi que le faite que « à cause d’elle » Connor se retrouvait tout comme avec Naëlle à subir différente drame comme l’agression de Kendall. Ce que Zoé reprochait surtout à la jeune femme c’était cette impression que Kendall demandait toujours à Connor de se mettre à sa place mais qu’elle n’avait pas l’impression que Kendall s’applique vraiment dans l’exercice inverse… Elle fini tout de même par conclure avec un sourire,…

- Et pour info, « mon unique » ça vient d’un dessin animé.

Nerveusement, elle se mit à rire en rependant bêtement a se fameux dessin animé ou les deux héros étaient justement des meilleurs amis et c’était renommé de la sorte. Dans un délire, Connor et Zoé avaient repris l’idée et même si avec le temps Connor ne l’appelait plus tellement comme ça, Zoé avait toujours gardé se petit surnom a son intention…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:40

C'était étrange de discuter de tout ça avec Zoé mais pour le coup, elle buvait littéralement ses paroles, en apprenant ainsi plus sur Connor. (elle buvait dans le sens propre du mot mais bon...)
Tout en portant la bouteille de nouveau à ses lèvres, Kendall réfléchit à tout ce que Zoé venait de lui dire.

-Je veux pas lui faire du mal. Tu vas sûrement te foutre de ma gueule mais je suis amoureuse, vraiment et c'est la première fois. Je me savais pas aussi jalouse non plus.

Elle repensait à la fois où elle avait giflé Lexi ou à la fois où elle avait suivit Connor. Jamais elle n'avait fait ce genre de chose avec ses ex.

-Seulement en trois mois de relation, je... j'ai l'impression que ce qu'on a fait à Naëlle nous retombe sur la gueule, comme une punition divine. Je voulais pas qu'il soit au courant de mon agression. Et ça me tue littéralement qu'il puisse se sentir responsable de ça mais...

Mais elle ne savait pas quoi dire ou faire pour qu'il arrête de se sentir coupable. Elle lui avait expliqué pourquoi pendant trois semaines elle avait été mesurée avec lui. Ce n'était pas parce qu'elle le tenait pour responsable mais plutôt parce que elle ne se supportait plus elle même.

-Mais j'ai compris qu'il ne disait jamais tout ce qu'il avait sur le coeur et je sais que tout ça lui pèse. Et sincèrement je suis prête a rompre si c'est ce qu'il va le rendre heureux.

Elle ne pouvait s'empêcher de penser à ces moments où il lui disait qu'elle était celle qui le rendait heureux. Aujourd'hui c'était totalement différent. Elle était celle par qui tout les malheurs arrivaient.

- Et pour info, « mon unique » ça vient d’un dessin animé.

Pour toute réponse, Kendall prit à nouveau la bouteille, histoire de se désaltérer. Au final, c'était pas mauvais le whisky. Peut être un peu fort mais quand on était à moitié couchée, ça passait crème.

-Je veux pas que vous dormiez dans le même lit, reprit-elle finalement. Ose me dire que Connor ne casserait pas la gueule d'un ami qui dormirait avec moi.

Car au fond, aujourd'hui la dispute avait éclaté à cause de ça. Kendall n'avait rien contre l'idée qu'ils passent leurs journées ensemble. Mais dormir ensemble ? C'était si dur à comprendre ?

-De toute façon, je vois même pas pourquoi je reparle de ça, il doit plus vouloir me voir. Tu sais quoi ? Pendant ton séjour, je vais juste m'effacer et puis ensuite si vraiment on s'aime ba on se retrouvera. Je lui donnerai rendez-vous sur un pont !

Comme si d'un coup Kendall avait eu l'idée du siècle, elle se redressa totalement.

- il saura d'un côté du pond et moi de l'autre et si à minuit précise on est pas au milieu c'est qu'on aura fait notre choix !

Ba oui ! Elle avait trouvé la solution !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:40

A la réponse de Kendall, Zoé sourit simplement mais sans y ajouté quoi que ce soit. Oh à vrai dire, même si elle avait pu dire le contraire, elle ne doutait pas que Kendall soit amoureuse de Connor. Tout comme elle ne doutait pas que lui puisse l’être aussi contrairement à l’époque ou il pensait l’être de Naëlle. Ça se voyait a tout se qu’il lui racontait. Que ce soit leur moment de bonheur, de dispute et même dans des petits détails anodin qu’il pouvait lui dire. Tout ça lui en disait long sur les sentiments de Connor mais elle avait en effet pu se faire son idée sur Kendall de part les récits de celui-ci sur ses nombreuses crise de jalousie. Elle-même y comprit. Mais même si la elle était bien, presque complice avec Kendall, ce n’était pas pour autant qu’elle allait lui avouer la chose. Ça restait son Connor et puis c’est tout !

- Alors Kendall soyons clair ! On ne s’aime pas ! Donc ce que je vais dire n’est Abbbbsolument pas fait pour être gentil ou te remonter le morale !

La façon de parlé de Zoé devenait un peu étrange. Maniéré et guillerette en même temps. Elle regardait d’ailleurs Kendall avec un petit sourire supérieur du genre « je vais t’enseigné le savoir jeune jedi »

- Va sérieusement falloir arrêter de vous triturer le cerveau avec le mollusque ! Naëlle est une pauvre fille ! Totalement taré ! Qui se complait dans son existence pathétiquement pathétique ! Si tous vos malheur on le moindre rapport avec elle c’est simplement parce qu’elle aura fait appel a un marabout mondialement connu dans le quartier ! Parce que si puissance divine il y a, j’peux te dire que le mec a du sortir le champomy le jour ou Connor c’est enfin débarrassé de cette aberration ! Non mais sérieux ! La meuf c’est une couille dans la création ! Dieu n’a pas envie que cette chose se reproduise !

Au moment du champomy, Zoé s’était quelque peu trémoussé le buste pour imiter dieu faisant la fête. Elle avait conclu sa tirade avec un duck face tout en mouvant sa tête de haut en bas comme pour s’auto validé ses propos. Non clairement, Naëlle, elle ne l’aimait pas.

- Mais Connor se sens et se sentira toujours responsable de tout ! Ton héro préféré crèvera a la fin de ton film préféré qu’il réussirait à s’en sentir coupable ! C’est Connor ! Allo !!

Elle avait dit ça sous le ton de l’exaspération. Comme si la chose était une évidence qu’elle ne voulait pas se mettre en tête.

- Tu va rompre ?

Demanda Zoé, ce sans réussir à réprimer un sourire sur ses lèvres et un regard pétillant d’intéressement avant de se ravisé quelque peu.

- Pardon. Vieux réflexe !

Reprit-elle en rigolant. Oui pour le coup l’alcool commençait à bien lui monter à la tête. Elle se reprit néanmoins, retrouvant le peu de sérieux qu’elle pouvait avoir quand Kendall reparti sur le sujet de dormir ensemble. Sur le moment même elle garda le silence, n’ayant pas très envie de commenté cette partie du problème… De toute façon, rapidement Kendall enchaina avec une tirade digne d’un film à la « autant en emporte le vent ». Surprise, elle suivit du regard Kendall qui c’était levé en lui racontant son histoire de pond. En la voyant faire Zoé ne pu se retenir de hurlé de rire tout en se laissant tombé sur le sol tellement son ventre lui faisait mal.

- Putain t’es bien con !

Ce n’était dit pour l’insulté méchamment mais vraiment la Kendall y allait fort dans la représentation. Riant encore un peu, Zoé se calma petit à petit tout en fixant le plafond, sereinement, un petit sourire sur les lèvres…

- J’ai peur de dormir seule… Ce n’est pas au nom de notre amitié ou par défiance envers toi que Connor a insisté sur ça mais pour moi…

Le regard toujours fixé vers le plafond, Zoé avait commencé a expliqué cet aspect la de l’affaire « dodo » avec une certaine appréhension. Après tout au dernière nouvelle Kendall était loin d’être sa pote et pourtant, aidé sans nul doute par l’alcool, elle s’apprêtait a lui raconté quelque chose de peu être encore plus personnel que le reste déjà cité…

- Depuis que ma sœur est née on a toujours partagé la même chambre mais chacune avec son lit. Quand notre mère est morte elle a prit l’habitude de venir dormir avec moi. Ça m’a jamais dérangé même au contraire ça me tranquillisé d’une certaine façon mais bon dans ma tête ça a toujours été elle qui avait besoin de ça parce qu’elle est jeune… Puis un jour elle est partie passé la nuit chez une amie et ça a été horrible. J’étais toute seule dans ma chambre et je ne sais pas pourquoi je me suis mise a paniqué. J’arrivais plus a respiré, quand je le pouvais je me mettais à hurler. Même quand mon père a débarqué en trombe dans ma chambre j’ai bien mis une heure à me calmer et j’ai fini par dormir avec lui…

Elle tourna quelque peu les yeux vers Kendall sans vraiment osé la regarder en face, tentant de sourire légèrement même si tout de même un peu honteuse d’être un gros bébé de 18 ans incapable de dormir seule…

- Quand je vis chez la mère à Connor je dors avec elle. Parfois il lui arrive d’être en déplacement pour son travail et dans ses cas la généralement je fais une nuit blanche. Une fois elle a du partir pendant trois jour et après deux nuit blanche j’en pouvais plus mais j’étais toujours aussi paniqué a l’idée de dormir seule alors j’ai fini par allé dormir avec Niels. Leur majordome de 58 ans…

Sur cette dernièrement révélation elle fini par éclaté de rire nerveusement. Vraiment, elle devait paraitre bien pathétique elle aussi…

- Tu sais, au dernier étage de l’immeuble il y a une salle de sport. A mon avis entre son état et sa tenue qui ne lui laissait pas tellement l’occasion de sortir de l’immeuble, je pense que Connor y est. Va savoir… Y a peu être un pont la haut !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:42

Lorsque Zoé éclata de rire, Kendall fit la moue, quelque peu outrée. Ça ne servait à rien de lui expliquer de toute façon. Seul Connor pouvait comprendre, seul Connor apprécierait le symbole du symbolisme de la métaphore du pont et du chemin à parcourir.

-Tu connais rien ! Dit-elle en conclusion.

Heureusement qu'elle se sentait bien ! D'ailleurs, Kendall se demandait pourquoi elle n'avait pas commencé par ça. Et par ça il fallait comprendre boire à en perdre la tête. Non parce que franchement, elle se sentait beaucoup mieux, comme après l'extase made in Connor. Dire qu'elle n'allait plus y avoir droit... Bon, maintenant qu'elle avait trouvé un remplaçant, elle pouvait quelque peu relativiser mais quand même, ce n'était pas du tout pareille ! Quoi qu'il en soit, l'heure n'était pas à la pensée. La biatch enfin Zoé était en train de lui expliquer pourquoi Connor voulait à tout pris dormir avec elle. Ah bon. C'était dingue quand même ! chaque fois y'avait une explication qui faisait que Kendall était juste la salope de service. Oh ! Ça faisait longtemps qu'elle ne s'était pas elle même insulté. Etait-ce un signe d'un possible retour à la normal ?

-Ba t'as qu'à dormir avec moi. Dit-elle finalement comme une évidence.

Ba oui ! Elle pouvait bien servir de doudou géant à sa nouvelle copine non ?

-Mais... continua-t-elle, les traits de son visage trahissant une grande réflexion. Si tu dors toujours avec quelqu'un, comment tu fais pour t'amuser avec des mecs ? Ils doivent pas être content d'être observé, si ? Ou alors ils sont comme Connor. Connor il veut tout le temps qu'on fasse l'amour et partout. Moi aussi en fait. Mais maintenant on le fait plus. Enfin si on le fait mais dans ma chambre ou dans la sienne. Parce que je mets plus de jupe ou de robe. J'ai pas envie qu'on dise que c'était de ma faute si Josh il a voulu me violer parce que j'étais habillée comme une traînée. Tu sais il a dit que c'était ma faute, que je me faisais jolie pour lui et que si j'avais pas voulu, je l'aurai pas aguichée. Alors maintenant je mets des pantalons. C'est mieux, ça couvre tout le corps. Mais du coup Connor il peut plus trop me coller contre les murs. Tu crois qu'il est nymphomane ? Tu crois qu'il me l'a donné et que je suis nymphomane ? Qu'est ce que je vais dire à mes papas et ma maman ? Et je veux pas que tu sois malade toi aussi !

Non parce que c'était plutôt grave comme maladie quand même, non ? Quoi qu'il en soit, Zoé annonça qu'elle savait peut-etre où se trouvait Connor à savoir dans la salle de sport.

-J'aime bien quand il fait du sport...

Sans terminer sa phrase, Kendall laissa son esprit vagabonder vers le corps d'un Connor en mouvement. Y’avait pas à dire c’était vachement beau à observer mais…

-Mais si y’a pas de pont, il comprendra pas et il voudra pas me pardonner !

Ba oui forcément qu'il comprendrait pas ! Bon... Kendall but une nouvelle gorgée, histoire de bien réfléchir avant d'essayer de se lever.

-Je veux bien y aller pour t'accompagner mais c'est toi qui parles !

Enfin y aller ... Encore fallait-il qu'elle arrive à se lever ! Après plusieurs tentatives infructueuses, elle réussit néanmoins à se mettre debout, la tête lui tournant quelque peu mais pas assez pour qu'elle ne puisse sortir du bureau d'Aaron.

-Bon ba tu fous quoi ! On y va ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:42

Ah bah si celle la elle l’avait vu venir ! Zoé et Kendall ? Dormir ensemble ? Bon certes ça semblait une solution tout à fait acceptable pour mettre tout le monde d’accord et en plus finalement les deux jeunes femmes semblait partie pour plutôt bien s’entendre mais n’oublions pas qu’il y a encore a peine une heure elles étaient a la limite de s’entre tuer. Du coup Zoé regardait celle-ci avec un air des plus surprise…

- T’es sérieuse ?

Mais Connor il dormirait ou ? Par terre ? Comme un chien ? A cette réflexion Zoé haussa les épaules tout en faisant une moue de consentement. Après tout, pourquoi pas ! N’empêche pauvre gars. Il part en laissant derrière lui deux furie, se disant sans doute que a son retour l’une sera morte et que donc lui n’aurait cas prendre la survivante et au lieu de ça il se trouvait écarté du plan, envoyé comme un vulgaire parasite sur le canapé pendant que les deux meufs prendraient place dans le lit…

Mais a la nouvelle question de Kendall, qui en plus semblait partie très très loin, Zoé ne pu retenir de nouveau un rire devant les idées saugrenu de Kendall. Mais sérieusement pour qui la prenait-elle…

- Non mais tu crois quoi que genre m’envoi en l’air devant la mère de Connor ? Quand j’dois être avec un mec j’dors avec le mec et c’est tout ! Et oui je sais pour Connor ! Je compte plus le nombre de fois ou je l’ai surpris en pleine action sans que ça l’arrête ! D’ailleurs… Il a fini par t’avoué qu’une fois ou vous l’avez fait dans la cuisine son père vous avez surpris sans que tu le sache mais qu’il avait continué comme si de rien n’était ?

Oui, oui. Quand on disait que Connor et Zoé se racontait tout c’était vraiment tout. En terme général Zoé n’aurait pas ébruité cette info sans l’aval de Connor mais bon il n’était pas la, ça s’enclenché bien dans la discussion et elle était bourré ! Mais Kendall avait continué dans son délire bien que dans sa lancé, elle c’était mise a parlé de son agression. Même si ses paroles étaient un peu confuses, Zoé pouvait facilement voir que cela la travaillait encore. C’était normal. Toujours par terre, Zoé c’était retourné sur le ventre et avait tendu sa main vers le genou de Kendall, la regardant très sérieusement dans les yeux. Du moins elle regardait l’une des deux Kendall…

-Hey ! Tout comme c’est pas la faute à Connor c’est pas la tienne non plus. T’es tombé sur un connard totalement détraqué c’est tout. Tu peux pas t’arrêté de vivre pour ça… T’as pas envie d’allé le faire au planétarium ?

Aussi sérieusement qu’elle avait commencé son petit discourt de soutien, elle avait fini avec une petite moue complice, cherchant une lueur d’imagination dans le regard de Kendall. Lors de sa dernière visite a New York, Connor l’avait emmené visité cette endroit et autant dire qu’elle avait trouvé ça magnifique mais surtout l’une de ses plus grande réflexion sur les lieux était que ça devait être super sympa d’y faire l’amour. Pas avec Connor bien sur mais bon, si ça pouvait donner des idées… Puis elle reprit sur un air totalement convaincu.

- Ah mais pour sur Connor est totalement dépendant au sexe ! En même temps ça fait partie de ses problèmes donc bon… Mais oui aussi dans son cas à lui c’est une maladie qui se contracte ! Moi depuis qu’on a couché ensemble j’arrête pas de m’envoyé en l’air avec tout ce qui bouge ! Mais je retrouve jamais vraiment le même plaisir… Quel connard quand même…

Elle souffla, presque agacé par cette dure réalité. Il avait beau être son meilleur ami, elle n’avait aucune vu de se genre sur lui mais n’empêche. Il savait y faire le con…

De nouveau Kendall était partie a ses divagations, imaginant de se que Zoé pouvait en comprendre, un Connor faisant du sport. Oui c’est vrai la sueur lui allait plutôt bien au teint. Encore un petit délire sur son pont puis sans que Zoé est vraiment le temps de percuté la chose, Kendall lui annonça qu’elle voulait bien y aller si c’était elle qui parlé. Hein de quoi ? Heu oué ok. Fixement, Zoé avait regardé Kendall tenté de faire elle ne savait trop quoi. Au final la jeune femme était en train de vouloir se lever. La chose semblait vachement dur dite donc… Sur pied, elle était déjà en train de partir avant de finalement revenir sur ses pas, engueulant quelque peu Zoé, trop lente a son gout…

Une bonne dixième de minutes plus tard. Le temps de descendre l’escalier de l’appart en rappel et d’avoir fait tout les étages de l’immeuble séparant l’étage de l’appartement et la salle de sport du au faite qu’elles avaient appuyé comme des connes sur tous les boutons, les deux jeune femme avaient enfin gagné le dernier étage. Arrivant bras dessus bras dessous, Zoé se mit a crié un

- Wouhouu ! Connor !!

En voyant celui-ci au loin courir sur un tapis, plein de sueur comme pouvait en rêver Kendall. En les entendant et surtout les voyant tituber jusqu’à lui, Connor avait fini par stoppé sa cours, descendant de son tapis tout en les regardant l’air quelque peu perplexe. Arrivant près de lui, Zoé pris la main de Kendall qu’elle souleva joyeusement en l’air…

- C’est bon on est pote !!

La clairement, Connor avait loupé non pas un wagon ou un train mais carrément une gare.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   3/5/2015, 01:43

-Mais s’il est malade du sexe et que je tiens pas la rythme, tu crois qu’il ira se soigner ailleurs ? Je veux pas qu’il se soigne ailleurs, je veux juste qu’il se soigne avec moi !

Poussant un soupir à fendre l’âme, Kendall réfléchit quelques secondes à ce soucis, ne tenant pas compte (pour le moment) de l’annonce de Zoé à savoir que Connor ne lui avait pas parlé de cette fois où Aaron les avait surprit, lui et Kendall, en plein coït. Finalement, après avoir réussis sans trop se casser la gueule, à atteindre l’’étage de la salle de sport, Kendall et Zoé arrivèrent à destination. Comme elle s’y attendait, Connor était en plein mouvement et comme elle l’avait déjà dis c’était très beau à voir.

- Wouhouu ! Connor !!

Tout en suivant Zoé jusqu’au garçon, Kendall tourna la tête de gauche à droite, à la recherche de son pont. Elle ne fit même pas attention au fait que sa nouvelle copine lui avait saisit la main pour montrer à Connor à quel point elles étaient amies maintenant. Non, tout ce qui comptait c’était qu’il n’y avait pas de pont et donc que Connor ne voudrait plus lui parler.

- Zoé y’a pas de pont ! Je fais quoi ?

Elle avait dit ça d’une toute petite voix, en jetant des coups d’oeil à Connor, persuadée cependant qu’il n’entendait rien de ce qu’elle venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si je la rencontrais (act 1, scène 2) [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: