AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dorian's Life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Dorian's Life   12/5/2015, 15:01


Dorian L. Wilde


Sujets en Cours


♠ (06/04/17) Tu l'a pas vue venir celle-la! avec Castiel L. Wilde & Serena Johanson



Sujets Terminés

2015

♠ (02/02/15) Le Retour du Jedi avec Castiel L. Wilde
♠ (04/02/15) Découverte de la Ville avec Caroline Baker
♠ (09/02/15) Mission : trouver la salle de cours avec Albert Jagger
♠ (07/03/15) BFF mon pote! avec Albert Jagger
♠ (09/03/15) Pretty WoWman avec Albert Jagger
♠ (14/03/15) Dans la famille Wilde je demande avec Castiel L. Wilde, Kendall Lancaster Wilde, Connor Montgomery, Caroline Baker, Albert Jagger
♠ (21/03/15) Y'a vraiment plus de respect! avec Albert Jagger
♠ (14/04/15) El Tango de Roxanne avec Evelyn Morgan
♠ (20/04/15) Emploi me voilà! avec Théodore Campbell
♠ (25/04/15) Première fois, je saurais t'apprendre avec Albert Jagger
♠ (25/04/15) Le calme après la tempête? avec Albert Jagger
♠ (02/05/15) Alors il est ou cet apéro? Mon verre! avec Cameron Westbrook & Castiel L. Wilde
♠ (09/05/15) Little James Bond avec Albert Jagger
♠ (12/05/15) Tango Santa Maria avec Evelyn Morgan
♠ (16/05/15) La jalousie est un très vilain défaut avec Albert Jagger
♠ (21/05/15) Aujourd'hui, j'ai une vie de merde avec Rain Samler
♠ (23/05/15) Opération : conquête du sujet Albert Jagger avec Albert Jagger
♠ (25/05/15) Un pas en avant, deux pas en arrière avec Albert Jagger
♠ (29/05/15) Wanna kiss your lips, Wanna move your lips avec Albert Jagger
♠ (02/06/15) Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu? avec Evelyn Morgan & Castiel L. Wilde
♠ (04/06/15) Karma de merde? Bonjour je m'appelle Dorian avec Albert Jagger
♠ (04/07/15) Canicule New Yorkaise avec Kendall Lancaster Wilde
♠ (06/07/15) Les bricoleurs du quartier avec Cameron Westbrook & Castiel L. Wilde
♠ (10/07/15) Fashion Baby avec Angel Johnson
♠ (20/07/15) Il est toujours question d'un blond aux yeux bleus avec Theodore Campbell
♠ (09/09/15) You will want me ... avec Albert Jagger
♠ (12/09/15) Move like Jagger avec Albert Jagger
♠ (15/09/15) Ce soir ma sœur, on se bourre ! La gueule hein... avec Kendall Lancaster Wilde
♠ (19/09/15) Moi, ma meuf et mon ex avec Albert Jagger
♠ (21/09/15) Film ou réalité? avec Albert Jagger
♠ (23/09/15) You can't hide forever avec Albert Jagger
♠ (25/09/15) Et cette fois, c'est quoi le problème? avec Albert Jagger
♠ (29/09/15) Pour vivre heureux, vivons cachés avec Albert Jagger
♠ (01/10/15) L'amour triomphe toujours avec Albert Jagger
♠ (10/10/15) Shut up and drive avec Albert Jagger
♠ (16/10/15) Brokeback Mountain avec Albert Jagger
♠ (20/10/15) Never wanted to dance with nobody but you   avec Albert Jagger
♠ (06/11/15) Atlantic City   avec Albert Jagger
♠ (12/11/15) Je t'aibe bon abour! avec Albert Jagger
♠ (14/11/15) We need to talk avec Albert Jagger
♠ (17/11/15) Boulot, métro, bébé avec Albert Jagger
♠ (18/11/15) Toi, tu sera mon GPS humain! avec Rose Flores
♠ (19/11/15) Mon amour m'accompagneras-tu au bal? avec Albert Jagger
♠ (21/11/15) Phone Game avec Albert Jagger
♠ (21/11/15) Qu'est ce qu'on ferais pas quand même... avec Albert Jagger
♠ (23/11/15) Il est temps de clore le chapitre avec Evelyn Morgan
♠ (24/11/15) Le retour du punching ball avec Albert Jagger
♠ (28/11/15) Le gala de Thanksgiving avec Albert Jagger
♠ (30/11/15) Les liens familiaux ne s'arrêtent pas à ceux du sang avec Cameron Westbrook
♠ (03/12/15) La famille cette joie avec Albert Jagger
♠ (07/12/15) À moi la majorité ! avec Albert Jagger
♠ (12/12/15) Sorry for party rocking avec Albert Jagger
♠ (19/12/15) Apocalypse Now avec Albert Jagger & Morgan Fisher
♠ (19/12/15) Hangover avec Albert Jagger
♠ (24/12/15) Merry Fucking Christmas avec Albert Jagger
♠ (28/12/15) And Happy New Year avec Albert Jagger
♠ (29/12/15) Sweet dreams are made of this avec Albert Jagger
♠ (30/12/15) And Happy New Year - Part 2 avec Albert Jagger

2016

♠ (01/01/16) And Bad New Year avec Albert Jagger
♠ (06/01/16) Goodbye my father avec Albert Jagger
♠ (15/01/16) I apologize my love ... avec Albert Jagger
♠ (06/01/16) Mais ... What the fuck?. avec Albert Jagger
♠ (18/01/16) Dorian ... Soit mon Levi! avec Albert Jagger
♠ (18/01/16) Alby ... Je ne serais pas ton Levi! avec Albert Jagger
♠ (19/01/16) Alors cette nouvelle péta... partenaire? avec Albert Jagger
♠ (22/01/16) La honte 2.0 le retour avec Albert Jagger
♠ (02/02/16) Un pour tous, et tous pour Alby! avec Serena Johanson
♠ (02/02/16) Quand ton mec a rencontré une de tes amies... avec Albert Jagger
♠ (02/02/16) Joyeux anniversaire à nous! avec Albert Jagger
♠ (20/03/16) De nouveaux clients ou de nouveaux ennuis ? avec Kim Jungwan
♠ (04/04/16) Let's go to Toronto! avec Albert Jagger
♠ (15/04/16) Vous vous connaissez ? Et m …. avec Serena Johanson & Castiel L. Wilde
♠ (23/04/16) Ça ne va pas être triste cette histoire-la ! avec Albert Jagger
♠ (31/05/16) Bienvenue du coté obscur avec Albert Jagger
♠ (04/06/16) Day of Princesses avec Kyle Warren
♠ (27/03/17) Comment oses-tu! avec Serena Johanson



Sujets Abandonnés


Faites des gosses qu'ils disent ... avec Eeva Perkins
Tu n'es pas le prof que je recherche avec Rickard Butler
Comme on se retrouve! avec Angel Johnson
Exposition hivernale avec Magnus Henderson
Aller la gueuse je m'occupe de toi! avec Jessica Taylor
Jouer les enfants modèles? Challenge accepted avec Alexis C. Wilde & Kim Jungwan
Besoin de mon corps parfait? avec Jack Dunn
Que puis-je ne pas faire pour vous? avec Dimitri Keegan



Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN


......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics




Dernière édition par Dorian L. Wilde le 19/5/2015, 14:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Dorian's Life   12/5/2015, 15:02


Dorian's Life


Sujets de Janvier a Juillet 2015

On a deux vies. La deuxième commence le jour ou on réalise qu'on en a juste une.

2015 fut une année riche en changements pour Dorian. En Janvier, il quitta l'Allemagne qui l'avait vu naître et grandir afin de rejoindre celui qui était censé être son père. Il le rencontra enfin à son arrivée dans la ville de New York. En attendant de faire un test adn pour qu'ils soient sûr, il vécu à l'hôtel pendant un temps. Deux jour après son arrivée, il fit la connaissance de Caroline Baker, une fille qui étudiant dans son futur lycée. Bien vite le courant passa entre eux et ils finirent leur rencontre dans la chambre de Dorian. Puis vint alors le jour de sa rentrée dans ce nouveau lycée. S'il ignorait ce qu'il en était au niveau de la famille, il était prévu qu'il finisse au moins sa scolarité ici. A peine eut-il franchi le portail qu'un type lui tomba dessus, métaphoriquement. Il avait l'air spécial, mais pas méchant du tout. C'est ainsi qu'il fit la rencontre d'Albert Jagger.

Alby, ce n'est clairement pas le genre de mec avec lequel il traîne. Pourtant, l'idée de l'envoyer bouler ne lui traversa même pas l'esprit. C'est même de bon cœur qu'il accepta d'être son pote. Et il ne le regretta pas, parce qu'avec lui, il ne s'ennuyait pas ! Entre temps, il eu la confirmation que Castiel Wilde était bien son père, et, grande nouvelle, avait une sœur cachée en plus. Pour présenter tout ce petit monde, il fut convenu d'un dîner. Et quoi qu'il en dise, ça faisait flipper Dorian. C'est pourquoi il demanda à Alby de l'y accompagner. Et pour rendre crédible la chose, ils le firent passer pour son petit ami. En guise de payement, Dorian dû revêtir les costumes qu'avait son ami, du plus classe au plus inavouable. Alby l'ayant rejoint dans le délire, offrirent à la mère de ce dernier une vision plutôt … traumatisante. Voir son fils avec une tenue légère féminine et son pote en tenue d'esclave Leïa, ça perturbe! Mais qu'importe, parce qu'il avait son faux mec à présenter à la famille!

Après quelques aventures pour trouver des fringues correctes à mettre à Alby pour le repas, ils étaient prêt. Le repas fut des plus mouvementés. Il n'avait pas prévu que Caroline soit la. Il se trouvait qu'elle était également la petite amie de son demi frère, et qu'elle avait également couché avec Connor, le petit ami de sa demi soeur. Lorsque Alby le su, il explosa et lui fit une scène digne des plus grands. C'est dans cette ambiance qu'il emménagea chez son père.

Alby lui fit alors la tête pendant toute une semaine, le snobant au lycée malgré ses tentatives. Une fois qu'il en eu marre, c'est à dire rapidement, il vint le retrouver chez lui pour que cela cesse. Les choses tournèrent étrangement, puisque Dorian su la façon dont le père d'Alby était mort. Il apprit également la raison pour laquelle entre lui et Caroline ce n'était pas la joie, une histoire de trahison. C'est suite à cela que l'idée d'embrasser son pote se fit dans sa tête. Ce qu'il fit sans réfléchir. Une fois passé la surprise du geste, Alby proposa un moyen de se faire pardonner pour sa trahison vis à vis de Caroline, soit aller tous les deux cosplayés à une convention. Merveilleux ...

Lors d'un des cours de danse que prenait Dorian, il fit la connaissance d'Evelyn, une nouvelle dans le cours. Très rapidement, le contact passa entre eux. Après un jeu de séduction entre eux, ils finirent par se rendre chez elle ou ils purent laisser libre court à leurs envies, terminant tous deux sur le tapis du salon de la jeune femme.

Alors que son père était en voyage à Las Vegas, Dorian lui, eu le plaisir immense de se balader dans une convention, aux cotés d'Albert. Quelle joie ! Vraiment, quel plaisir d'échapper à des filles collantes pour se retrouver dans les bras d'un travesti ….  Le pire fut sûrement la trahison d'Alby lorsque celui-ci lui fit comprendre une fois sur scène qu'ils allaient se donner à un petit numéro de faux combat à l'épée. Par simple vengeance, à la fin de celui-ci, il l'embrassa devant une foule en délire. Sortis de scène il était bon pour les foudres d'Albert mais c'était sans compter la fille collante de tout à l'heure qui choisit ce moment pour avouer à Alby son amour. La parade qu'il trouva fut de faire semblant d'être gay avant de s'enfuir. Beaucoup de faux coming out pour un type soit disant hétéro pas vrai?

La suite de la soirée fut tout aussi mouvementée. Si Alby lui paru bizarre après qu'ils aient chacun prit une douche de leur coté, ce ne fut rien à coté de ce qu'il fit! Dorian l'avait retrouvé dans la chambre de Roy, à se la mesurer! Mais allez chercher la logique dans la tête de ce mec .... Gros moment de gêne pour les deux. Ils réussirent à passer outre, et à passer une soirée un peu tranquille après qu'Albert eu donné le numéro de Dorian à un mec rencontré plus tôt. Bon. La fatigue les ayant gagnés, ils allèrent se coucher par la suite.  Au beau milieu de la nuit, il fut réveillé par un baiser. Vous ne rêvez pas, un baiser, et donné par Alby, dans un état proche du somnambulisme. Sa fierté en prit un sacré coup lorsqu'il su qu'en fait, Albert rêvait d'une fille rencontrée plus tôt dans la journée. D'être prit comme substitut ne lui plu pas du tout.

En tout cas, lorsqu'il eu appris qu'à Vegas son père s'était marié, bourré, allez savoir pourquoi lui et Alexis eurent un fou rire monumental ! Le lendemain il fit la rencontre de Cameron Westbrook. Cet homme était le parrain d'Alexis et le meilleur ami de son père. La soirée fut des plus sympathiques et il pu grâce à lui en apprendre un peu plus sur son père, ce qui ne fut pas pour lui déplaire.

La jalousie voit tout excepté ce qui est.

Un beau samedi après midi, Dorian s'était retrouvé à jouer les agents secrets pour coacher en live Alby lors du rendez-vous galant de celui-ci. Vous avez bien lu! Un rencard avec la fille rencontrée à cette fameuse convention. Si au début ce fut marrant de le coacher, rapidement, Dorian se mit à ne pas apprécier cette nana, Rebecca. Le souvenir d'avoir été un substitut de baiser par Alby y était peut être pour quelque chose. Alors, quand arrivés dans une salle d'arcades Alby lui dit discrètement qu'il pouvait partir, croyez-le que c'était la dernière chose qu'il allait faire ! Et lorsqu'il vit les deux s'embrasser, il vit rouge. N'écoutant que son coeur ( ? ) il s'était interposé, faisant fuir la fille déclarant qu'Albert était son mec. Cela ne fut pas du tout au goût de ce dernier qui préféra s'en aller après que Dorian lui ait avoué avoir fait ça par jalousie.

Peu après, il revit Evelyn. Elle n'était pas venue aux cours pendant deux semaines suite à des imprévus dans sa vie. Jusqu'ici, pas de soucis. Il fit moins le malin lorsqu'il apprit que si elle n'était pas venue, c'est qu'elle s'était marié à Las Vegas. Avec Castiel. Avec son père. Inutile de vous décrire le choc qu'eu Dorian en apprenant ça. Ils se mirent d'accord pour ne jamais rien dire à son père.

Le lendemain il se rendit chez Alby, pour une nouvelle fois lui présenter des excuses. Ce fut moins aisé que la première fois, la nouvelle de la veille n'aidant pas non plus. Après un baiser torride contre un mur à un sens ( ou presque ), une tentative de castration sur sa personne, les choses avaient de nouveau dégénéré. Dorian était prêt à lui faire quelque gâteries, mais Alby fut littéralement plus rapide que lui. Bon .... Après un moment de gêne, il le surprit agréablement en venant l'embrasser, avant de l'envoyer bouler lorsque sa mère toqua à la porte. S'en suivit une bonne prise de tête entre les deux, même si au final, ce fut Dorian qui laissa échapper le plus de saloperies ... Vie de merde!

N'en pouvant plus, il se décida à aller parler de tout ça à quelqu'un. Une psy, celle qui faisait les permanences au lycée. Cela lui fit du bien de pouvoir se confier à quelqu'un. Cette petite séance l'aida à y voir plus clair sur ce qu'il éprouvait, ce qu'il voulait par rapport à Alby. C'était tout bête en fait!

Aidé de son père pour établir un plan, visant à éjecter la mère et le beau père d'Alby de l'appart, afin qu'il soit seul avec lui, Dorian vint le voir pendant que les parents étaient à un vernissage. Il pu enfin lui avouer ce qui se passait dans sa tête par rapport à lui. Même s'il l'espérait sans trop y croire, il eu la surprise de constater qu'en fait il ne laissait pas Alby si indifférent que cela ... On vous dit à quel point cela l'a rendu heureux? Il ne leur fallu pas bien longtemps pour finalement continuer ce qu'ils avaient entreprit la fois dernière, à coups de baisers et de caresses.

Pourtant il aurait dû le savoir depuis le temps, Alby est toujours plein de surprises. Pendant une journée il l'évita comme un malpropre, au grand dam du blond! Qu'on se le dise, c'était bien Albert Jagger qui faisait la pluie et le beau temps dans la vie de Dorian. Celui-ci cru rêver lorsqu'il su qu'en fait Alby avait regardé un porno gay, et pas des plus délicats! C'est bien sa veine ... Pourtant, après l'avoir boudé quand il se ficha de lui et de sa passion pour la danse, les choses prirent un tout autre tournant. Après des préliminaires plus que délicieux, ils finirent par s'unir. Ils remirent ça une nouvelle fois chez Alby, Dorian s'étant appliqué à déranger celui-ci alors qu'il était en pleine partie de jeu vidéo. Ils partagèrent un moment riche en émotions, quasi parfait selon l'avis de Dorian.

Hélas, la vie n'est pas si simple. Evelyn était venue à l'appartement des Wilde, annoncer sa grossesse à Castiel et lui, disant qu'elle ne savait pas qui en était le père. Manquant de s'évanouir il s'en alla dans sa chambre ou il n'en sortit pas pendant des jours.
Inquiet, Alby vient le voir. Sauf que les choses ne se passèrent pas bien. Après que Dorian lui ait dit ce qui se passait, Alby entra dans une colère noire et se mit à le frapper ( rien de grave ). D'un coté, il ne se défendit pas, trop à terre pour ça. Le coup de grâce fut quand Alby lui fit savoir que l'autre jour, le micro de sa console était toujours allumé, et que l'on avait enregistré leurs ébats, et que l'audio tournait sur le net. La, Dorian tomba vraiment dans les pommes. Après que Castiel, interpellé par leurs cris, ne vienne jusqu'à s'assurer qu'il allait mieux pour appeler un médecin, Dorian lâcha à son tour que toute sa famille savait pour eux. Ce qui lui valut une nouvelle gifle. Il lui lâcha d'un ton froid de se casser. Ce qui signa la fin d'un chapitre de sa vie.

Mais sûrement le plus beau.

Par la suite, il pu compter heureusement sur le soutient des siens, de diverses façon. Par exemple, sa soeur aînée, Kendall l'avait embarqué un jour pour une virée shopping, afin de lui changer les idées, et tenter d'en savoir plus sur ce qui c'était passé. Elle allait pas être déçue s'il lui disait tout! Après tout eux deux avaient rencontrés leur père cette année seulement. Comme quoi, il restait encore des gens pour qui il comptait... Puis il y avait aussi Cameron, l'oncle adoptif disons, qui sans le savoir aidait aussi Dorian à penser à autre chose. Celui-ci s'était installé à New York, aussi c'était plus sympa pour passer des soirées à voir son père et lui faire les guignols, ou à passer du temps avec la toute jeune fille de Cameron. Il y avait aussi Théodore Campbell, le patron d'un été. Drôle de gus quand même. Et bien triste semblait sa vie. Alors que ce mec était vice président d'une grande chaîne hôtelière de luxe, celui-ci semblait rejeter en bloc sa vie, sans pour autant pouvoir le faire réellement. Cet homme au moins aura appris à Dorian de se battre dans sa vie pour obtenir ce qu'il souhaitait et ne pas se laisser embourber par quoi que ce soit. Une belle leçon de vie.

Sujets de Septembre a Décembre 2015

Vis pour ce que demain a à t’offrir et non pour ce que hier t’a enlevé


En retrouvant Alby en septembre, jamais Dorian ne s'était attendu à ce qui allait arriver. Il avait laissé une crevette, pour retrouver un superbe mec! Et quand on dit superbe, il pèse ses mots. Jamais il n'aurait cru qu'en si peu de temps, tant de choses pouvaient arriver. Autour d'une boisson, il apprit qu'Alby avait maintenant une copine. De suite, Dorian décréta ne pas l'aimer, et décider de la pourrir. Pourquoi? Parce qu'en le voyant Dorian était sûr d'une chose, c'est qu'Alby, il le voulait encore, malgré la façon houleuse dont ils s'étaient séparés.

Au moins, pendant une soirée, ils purent un peu se retrouver tous les deux, à discuter de choses et d'autres, et puis surtout, Dorian su qu'Alby avait touché deux mots à sa nana comme quoi il était sorti avec un mec, sans dire qui, et sans préciser jusqu'ou ils sont allés.

Lors d'une soirée étudiante, il revit alors ladite nana, Ashley. Après une partie de strip poker, plutôt ratée du coté de Dorian, en sortant, il bloqua en voyant Alby au loin, réalisant une fois de plus l'ampleur de son désir pour lui. Chose qu'Ashley capta de suite. Et la guerre entre eux fut déclarée. Elle commença de façon bizarre, à savoir Alby et Ashley dans une chambre, Dorian avec une fille rencontrée au poker, dans un concours à savoir qui fera le plus crier sa copine. Tordu lorsqu'on sait que Dorian fut plus excité par la voix d'Alby que son amante... Après une léger altercation avec Ashley, Dorian était parti relever un concours de shooters au Jägermeister. Belle ironie dans un sens. Ce fut par la suite Alby qui le retrouva et lui évita de se fracasser le crâne au sol. Il le traîna dehors, et allongés dans l'herbe, ils finirent par parler de la façon dont s'est terminée leur histoire, se pardonnant l'un l'autre. Dorian lui raconta aussi qu'avec sa mère, ça s'était mal passé en Allemagne. Petite satisfaction personnelle, Alby avait préféré le ramener chez lui plutôt que de s'occuper de suite de sa copine. C'est donc le coeur plus léger malgré l'alcool, que Dorian trouva le sommeil.

Après ce week end, Alby passa chez lui un soir. Après un petit cours de couture qui donna des idées pas très catholiques à Dorian, Alby lui avoua que lui et sa copine s'étaient disputés puisqu'elle se doutait que Dorian était l'ex d'Alby. Il n'en dit rien. Après une degustation de glace, plutôt de manière perverse de la part de Dorian, ils eurent une légere discussion sur le fait que Dorian ne cessait de faire des allusions douteuses. Puis tout partit en vrille, ils se prirent la tête et Dorian récolta un nouveau coup de la part d'Alby. A croire que ça en devenait une sale manie ...

Cela mit le temps, mais Dorian eu une folle idée, et si en fait, Alby ne l'avait pas non plus oublié, ce qui expliquerait son comportement ? Alors il alla le trouver chez lui, et, finirent par mettre un peu plus les choses à plat. Ce qui les conduit très vite dans les bras l'un de l'autre. C'est à cet instant que Dorian réalisa aussi pourquoi il ne pouvait pas renoncer à lui. Ce moment était parfait, il n'y avait qu'eux. Enfin, il l'avait retrouvé. Ne restait plus qu'à éjecter Ashley, et tout sera parfait.

Une fois de plus, les choses ne se passèrent pas comme prévu. N'ayant pas eu de nouvelles d'Alby qui était censé larguer Ashley, il alla le trouver par lui même à la bibliothèque. La, ils eurent une discussion houleuse qui amena Dorian à coller son poing dans la figure d'Alby. Juste retour des choses. Pourtant, la suite fut moins légère. En psychopathe, Ashley avait rassemblé plein de choses, pour faire chanter Alby et qu'il reste avec elle. Alors qu'il ne le voulait pas. Enervé comme jamais, ce fut pourtant trois petits mots de la part d'Alby qui réussirent à le calmer. Je t'aime. Ces mots la, il ne les oubliera jamais. Alors soit. Il refoula ses envies de meurtre, et, pour lui, était prêt à se montrer patient et ne rien faire d'irréfléchi.

Cependant de rester dans l'ombre était quelque chose qu'il détestait. Vraiment. Alors lorsqu'un soir, il alla retrouver Alby pour passer un peu de temps avec lui, il vit une marque de suçon sur l'épaule du brun. Ce qui le plongea dans une colère sourde. Encore plus lorsqu'il lui dit ce que faisait Ashley pour le retenir. Il tenta de sortir de la chambre d'Alby pour aller la retrouver et lui dire sa façon de penser avant que ce dernier ne le retienne. S'emportant, il finit par lui dire à quel point cette situation le pesait, que tout ce qu'il souhaitait c'est d'être à ses cotés, ne supportant plus d'être séparé de l'homme qu'il aimait. Surpris de ses propres mots, il quitta l'appartement.

C'est Alby qui vint le retrouver peu après, pour lui annoncer une magnifique nouvelle. Eux deux, c'était possible. Il avait raconté à sa mère toute l'histoire, et cette dernière s'était chargée de régler l'affaire, à coup de destruction d'ordinateur et de mobilier à ce qu'il avait compris. Et de nez! Super belle maman! Heureux comme jamais, ce jour la, ils purent véritablement entamer une nouvelle partie de leur histoire.

La vie était belle quand tout allait bien. Du moins quand Alby était la. C'était simple, à tout simplement passer du temps ensemble quand le brun lui avait un peu donné des cours de conduite, le blond n'ayant pas eu le temps d'apprendre depuis son arrivée à New York. Lors d'une promenade à la suite de cette leçon, il lui fit part du fait qu'il avait hérité de son père une maison au bord d'un lac, dans la forêt, à quelques heures d'ici. Sa mère les avaient invités, Dorian et sa famille, à passer un week end tous ensemble. Si ça sent pas les choses sérieuses ça ....

Arrivés au week end, les choses s'annonçaient on ne peut mieux. Un cadre calme, éloigné de la ville, parfait. Et l'occasion de se retrouver un peu, Alby et lui. Et leur famille, certes ... Après une première soirée à déballer les affaires et à discuter de quoi faire, Dorian et Alby s'était retrouvés dans leur chambre, commençant à s'échauffer quand Alexis était arrivé, les stoppant tout naturellement dans leur élan, pour les embraquer afin de visiter une ile non loin d'ici, qui était censée être hantée. Du coup, les frères Wilde embarquèrent Alby lors de cette aventure. En fait, même si les lieux étaient glauques, rien de spécial ne se produisit. Ils tombèrent au passage sur une amie d'enfance d'Alby, Leslie, qui vivait dans le coin ( et qui fit une belle frayeur au brun!) qui leur proposa d'aller chez elle, faire une séance de spiritisme, puis par la suite mater un film d'horreur tourné ici. En fait, Dorian, énervé de voir que son mec s'extasiait sur elle, avait passé la soirée à la draguer, puis à bouder en voyant les deux se rapprocher. De retour à la maison, le soir, après que la mère d'Alby les ait interceptés, dans leur chambre seuls, il lui fit part de ses nouvelles capacités buccales. Non mais.
Le lendemain matin, ils eurent du mal à suivre les choses. La mère d'Alby leur dit comme quoi, Leslie, était morte il y a deux ans. Gros malaise .... Pendant qu'Alby était occupé à pêcher avec Roy, Dorian s'était retrouvé dans la cuisine avec la mère d'Alby, Karen donc, à discuter d'abord de leur relation, avant que cela ne dévie sur le sujet de sa relation avec sa mère à lui, Elise. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle avait su trouver les mots pour le réconforter. Prenant au passage quelques photos des photos de familles d'Alby enfant, ils s'en étaient allés voir la prise de Roy, avant qu'Alby ne comprenne que Dorian ait prit des photos compromettantes de sa personne. Une de plus ou de moins, qu'est ce que ça changerait? Au final, course poursuite dans les bois ou Dorian se perdit. A quelques mètres de la maison. Il bouda royalement lorsqu'Alby était venu le chercher. Ils profitèrent d'une sortie de leurs familles en forêt l'après midi pour se réconcilier en bonne et due forme. Le soir au repas, cela dégénéra de nouveau. La conversation avait pourtant débuté sur un sujet léger, soit des anecdotes amusantes sur l'un ou l'autre enfant, ou les conneries que pouvaient faire Alexis et Dorian. Mais rapidement, fut remis sur la table des sujets plus douloureux. Après ce, Dorian ne comprit pas ce qu'Alby semblait lui reprocher, et resta seul un moment dans la chambre à chercher quoi, avant qu'il ne revienne lui expliquer, plein de fougue. En fait, il avait aussi vu les photos de Dorian prises pendant ses vacances en Allemagne, avec l'autre. A sa demande, il les effaça avant qu'ils ne se réconcilient une nouvelle fois sur l'oreiller. Après une nouvelle discussion, ils finirent par tomber de sommeil dans les bras de l'autre.
Après une nuit mouvementée, ( merci Alby ) il était temps pour tout le monde de plier bagages. Doucement, chacun faisait ses valises, profitait encore un peu de l'endroit, s'excusaient pour d'autres, avant de finalement s'en aller. Ce n'est que lorsqu'Alby le ramena chez lui, seuls dans la voiture, que Dorian lui dit un peu que Karen et lui avaient parlé, comme quoi il avait une mère super. Voila un week end qu'ils n'étaient pas prêt d'oublier.

Comme promis, Alby était passé rejoindre Dorian à l'un de ses entraînement de danse, sur lequel il travaillait sans relâche depuis septembre pour un concours. Sans trop savoir pourquoi, Alby lui posa par la suite plein de questions par rapport à sa partenaire du moment. Encore une fois, les choses dégénérèrent lorsque Dorian lui avoua l'avoir un jour embrassée. Le brun avait osé appeler une fille devant lui, lui faisant comprendre bien que c'était pas pour discuter qu'il allait la voir, avant que Dorian ne s'énerve et l'embarque dans les toilettes. Une nouvelle dispute éclata, ou le blond avoua à Alby qu'il dansait toujours avec Evelyn, la femme qu'il avait peut être mise enceinte un jour. Nouvelle séparation. Bien plus douloureuse.

It Was Always You

Deux semaines après une nouvelle séparation, on proposa à Dorian un week end à Atlantic City, avec des potes de sa promo et d'autres types. Il accepta sans savoir que dans le lot il y aurait aussi Alby. Il eu nettement envie de s'en aller au dernier moment, et même en milieu de chemin. Surtout quand une nana tournait trop autour d'Alby et vice versa. Mais il s'y rendit avec les autres potes. Sur place la première activité fut un passage à la piscine, ou Dorian s'appliqua à faire foirer la possible partie de jambes en l'air entre Alby et l'autre fille. Après ce, Alby s'en était allé de la piscine, suivit de Dorian, parti se perdre. Ils se croisèrent par hasard dans un des bars de l'hôtel. Cela dérapa sérieusement à ce moment la. Alby l'avait alors entraîné dans des toilettes, les y enfermant, et à l'intérieur, il abusa de lui. Pour tenter de le dégoûter de lui, que Dorian arrête de tout le temps lui courir après ? Sans doute. Pris d'une rage folle, Dorian revint à la réalité pour coller son poing sur la figure d'Alby et lui serrer la gorge, criant sa détresse. Après, il eu vaguement le sentiment qu'Alby l'avait doucement porté à travers l'hôtel jusqu'à sa chambre. Il passa un moment à comater, ignorant que leurs amis s'étaient petit à petit mis en tête d'essayer de les réconcilier. Ils passèrent ensuite la soirée dans un casino, ou ils se retrouvèrent à picoler. Dean et Tyler les amis d'Alby en avaient fait de même pour lui. Bien allumés, surtout Alby, leurs amis les entraînèrent à la plage pour s'y poser et finir la soirée. Avec une petite tentative d'Alby pour aller se baigner dans l'eau froide. Enfin, après ce, alors qu'ils ne s'y attendaient pas, Alby s'était excusé auprès de Dorian. Toujours blessé, celui-ci avait préféré s'éloigner, marquant la fin de cette première journée mouvementée.
Le lendemain, après une nuit et un réveil mouvementé, il fut décidé que les mecs iraient de leur coté faire un hammam pendant que les filles feraient … leurs trucs de fille. La dedans, la discussion fut plutôt calme, bien qu'entre Alby et Dorian ce n'était pas encore ça. Ce n'est qu'une fois Dorian sous la douche qu'Alby vint lui parler au travers la porte. Malgré tout ce qui s'était passé, ils s'aimaient toujours et Dorian n'arrivait pas à en vouloir Alby, malgré tout le mal qu'il lui a fait. La suite ? Et bien Alby péta le verrou de la porte pour le rejoindre, Dorian finit par craquer et lui dit tout ce qu'il avait sur le cœur, et sous la douche ils finirent par se réconcilier de la manière la plus éloquente qui soit. S'ils pensaient y aller de manière douce, sans se poser de question, Alby finit tout de même par embrasser Dorian alors que leurs amis étaient la. Pas de cachoteries. L'après midi, le groupe s'en était allé en ville pour visiter et faire les boutiques. Au cours de quelques essayages, la fille qui tournait autour d'Alby plus tôt tenta de nouveau sa chance. Pas de pot pour elle vu que Dorian passait par la et l'envoya chier comme il aimait le faire si souvent. Maintenant qu'ils s'étaient retrouvés avec Alby pas question de le laisser s'envoler. Par après ils se rendirent à une salle de jeu. Pendant que Dorian et son amie Amy faisaient une partie dans un coin, ils ignoraient qu'une lutte sans merci se jouait entre Alby et Dean, qui se solda par la défaite du premier et une bonne crise. Mauvais perdant va ! Du coup à l'hôtel, ce fut mission remonter le moral d'Alby pour Dorian. Mais au beau milieu de leurs ébats, alors qu'il s'était mis en tête de crier pour que tout le monde entende à quel point Alby savait y faire, Dean et Tyler s'étaient pointés alors qu'ils étaient en pleine levrette. Dorian étant Dorian, une fois les deux partis, il fit comprendre à Alby qu'il n'en n'était pas plus perturbé que ça, continuant leurs ébats, et à jouer les prolongations pour Alby sous la douche. Pour terminer cette journée, Amy et Brittany avaient choisi un club pour passer la soirée. Ce n'est que sur place ou ils remarquèrent qu'il s'agissait d'une boîte gay. Chacun de leur coté Dorian et Alby se firent approcher, avant qu'ils ne restent ensemble un peu sur la piste à danser tranquillement. La fin de la soirée, après un retour à l'hôtel et une nouvelle partie de jambes en l'air, les amants terribles passèrent un peu de temps à parler, de tout et de n'importe quoi, comme un couple normal. Au milieu de la nuit, Alby fut pris d'une crise de somnambulisme, comme souvent après une journée mouvementée. Si au début ce ne fut pas pour lui déplaire, Dorian dû le réveiller brutalement ayant compris qu'en fait il était en train de rêver d'allumer une fille, et pas lui. Vexé, Dorian se rendormit tant bien que mal, mais oublia vite cet affront par la suite. Le réveil le lendemain matin fut plus doux, surpris qu'Alby ne s'intéresse un peu à sa langue maternelle. Pour ce dernier jour, avec leurs amis proches, ils décidèrent de se rendre à Philadelphie. En un premier lieu visite d'un marché, paradis pour Alby tant la nourriture abondait. Dans le restaurant à coté du leur, se déroulait un mariage, d'un certain Ludwig et d'une certaine Ashley. Drôle de coïncidence ! La conversation dévia sur le sujet naturellement avec leurs amis terminant de manger dans le calme. Après un dernier tour au marché, ils s'en allèrent à la prison de Philadelphie, au grand plaisir de Dorian qui se retrouva à faire les guides, ne manquant pas de leur faire part de tous les détails sordides des lieux. Qu'Alby ne s'en plaigne pas, au moins il gagna le droit de faire tout ce qu'il voudra à Dorian au lit une prochaine fois ! Quoi qu'il en soit, après ce week end chargé en émotions et en aventures, il semblerait bien que le couple Albert Jagger et Dorian Wilde soit de nouveau d'actualité. Pour le meilleur et malheureusement le pire.

Après si le pire était s'occuper d'un Alby malade, ça allait être faisable. Bien qu'en fait, le brun soit totalement insupportable dans cet état. Dorian comprenait mieux les encouragements de belle maman ! Une catastrophe … A chouiner, à demander de l'aider pour tout et rien … Et donc en homme à la volonté de fer, Dorian s'était retrouvé à lui faire une gâterie, alors qu'il ne le voulait pas à la base. Au moins ça au le mérite de détendre Alby et lui faire oublier un peu sa grande maladie ! Pauvre bête.

C'est bien beau de se remettre ensemble, de se dire qu'on veut rester l'un avec l'autre et tout, mais il est bien aussi de des fois, regarder les soucis en face. Soit leur passé et passif respectif. Alors le samedi suivant Dorian l'invita à venir chez lui pour parler. Bon, d'abord Alby cru que Dorian voulait rompre. Non, rien de tel. Juste parler. Sans détour, pour éviter de se balancer ces choses dans les dents. Alors ils parlèrent. De leur expérience personnelle, posant enfin les questions qui les tracassaient. Suite à ça, s'en suivit une petite discussion, sur le fait que même si Alby ne savait pas grand choses des goûts de Dorian il en savait plus sur lui que beaucoup de gens, réussissant à voir au dela son masque d'impassibilité. De son coté, Dorian promit de couper court avec toute relation ou contact avec un ex quelconque. Bon après, Castiel engueula sévèrement Dorian en ayant vu les marques sur Alby, ayant compris qui en était l'auteur... Joie. Le repas se passa cependant calmement, Dorian ayant appris qu'Alby partait à Chicago pour un tournoi de jeu. La belle affaire, ça lui évitera le concours de danse de Dorian ! Après le repas, Castiel s'en alla pour la soirée, laissant Roy aux garçons. Enfin à Dorian qui se retrouva seul à mettre le petit au lit. La femme de la maison qu'on se le dise, c'est Dorian ! Peut importe. Il rejoint ensuite Alby dans la chambre ou celui ci lui fit part d'une requête intéressante. Celui-ci souhaitait le filmer alors que Dorian s'appliquait à lui donner une fellation comme il savait les faire. En échange d'une après midi shopping il accepta bien volontiers et se prêta facilement au jeu, sans le moindre complexe. Après ce, passablement excité, il sauta quelque peu sur Alby dans la salle de bains ou ils s'envoyèrent en l'air sous la douche, manquant de s'étouffer mais pas grave ! Dans la chambre, après avoir visionné la vidéo tournée tout à l'heure, ils parlèrent un peu de ça justement, leurs ébats. Porté par l'ambiance de la journée, Dorian réussit au prix d'un effort de malade à dire qu'il aimait Alby, sans détour. Ils finirent la soirée calmement, Alby massé par Dorian, puis gagnés par le sommeils ils s'endormirent.
C'est durant la nuit que Dorian fit une découverte majeure. Intrigué par le fait qu'Alby portait toujours son pansement, craignant un truc grave, il avait soulevé celui ci pendant le sommeil du brun, et, a sa grande joie et stupéfaction, vit qu'il s'agissait en fait d'un tatouage. Alby avait le prénom de Dorian tatoué sur le poignet droit. Il en fut incapable de dormir pour le reste de la nuit ! Le lendemain matin au petit déjeuner l'ambiance fut bien plus détendue entre Castiel et Dorian, le premier revenant d'une folle soirée visiblement. Aussi parce que Dorian lui montra la photo du tatouage d'Alby prise pendant la nuit. Matinée tranquille chez les Wilde donc. La preuve que ça existe. Après un moment passé dans la chambre de Dorian, à bosser et à discuter, tous deux se retrouvèrent une nouvelle fois à s'envoyer en l'air. Chassez le naturel … Autant tout se passait bien autant à la fin, il semblait qu'Alby avait dépassé ses limites finissant par s'évanouir. Ne pensant pas non plus qu'il était si mal Dorian se finit alors au dessus de lui, avant que le brun ne finisse par vomir. Qui a dit glamour ? Après un temps de repos de la part du brun, et un coup de fil au mauvais moment par un con, Alby s'enfuit alors, laissant un goût amer dans la bouche de Dorian.

Afin de dissiper un peu la tension qui planait entre eux, ils s'étaient retrouvés après les cours pour se faire un cinéma. Ça, c'était sans qu'ils ne trouvent quelque chose d'étrange dans le métro. Un bébé ! Alby venait de trouver un bébé abandonné la. Aussitôt la mère poule qui dormait en lui se réveilla au grand amusement de Dorian. Oubliant le ciné, ils se rendirent en un premier lieu au commissariat, ou par la suite ils se rendirent à l'hôpital le plus proche pour s'assurer que la gosse n'avait rien, accompagnés d'une policière. A un moment, Alby proposa à Dorian de prendre la petite dans ses bras, mais toute l'histoire avec Evelyn et ce môme qui ne verra jamais le jour lui revint à la figure à la manière d'une claque. Non, la petite était mieux avec Alby ! D'ailleurs, même si la situation l'amusait, de le voir si protecteur envers la petite, Dorian en était persuadé : si un jour Alby avait des enfants ( avec lui ou non …. Bref, c'est pas la question!) il fera un très bon père. C'est finalement une assistante sociale qui récupéra la petite. Oh tiens ! Il s'agissait de Rain Samler, la psy que Dorian avait vu un jour pour tenter de remettre de l'ordre dans ses idées ! Et quel manque de professionnalisme cette fille sérieux ! Donc franchement non, il n'avait pas super envie d'aller la revoir ! La petite en de bonnes mains, ils retournèrent à leur vie, chez Alby. Qui était encore en plein doute. Forçant Dorian à sortir l'arme ultime au prix de toute sa dignité : le costume de Leia, version esclave sexuelle. Et vos gueules merci. Bon, vous vous en doutez, en résulta une furieuse partie de jambes en l'air, ou tous deux s'en sortirent avec morsures et griffures. Des masochistes on vous dit. Par la suite ils sortirent vite fait de chez Alby, le brun étant mal à l'aise en ayant constaté que sa mère avait tout entendu. Direction un restaurant japonais pour se remettre de tout ça. A discuter de choses et d'autres. De ce qu'ils avaient vécus, de leurs plans pour leur futur professionnel à chacun …. et même à discuter de quel animal ils adopteraient ! Même si tout ça était peut être encore loin, cela faisait du bien au moral de discuter de ce genre de choses tous les deux. Pour terminer cette folle soirée, ils se rendirent chez Dorian, Alby pas spécialement heureux d'aller retourner chez lui après tout ça.

Rentrant des cours, il eu la visite d'Alby chez lui. Celui-ci venait lui faire part de l'invitation de sa mère au gala de Thanksgiving. Naturellement, aucun soucis pour Dorian, même si le thème était l'acceptation de l'homosexualité au sein du cercle familial. Tellement de circonstances tiens ! Mais pas de problème il sera de la partie. Enfin pour le moment il était plus concentré sur son concours de danse de ce samedi qui allait venir. Et aussi bien motivé par Alby il faut le dire, même si celui-ci partait à Chicago pour un week end de geek. Le week end arrivé, le samedi après midi, il envoya tout de même quelques messages à Alby voir comment ça se passait et puis aussi se changer les idées avec quelques sms assez coquins, stoppés malgré tout par ses jeux. Bon tant pis. Dorian lui, allait se préparer.

Dorian et Solange prêts, ils s'étaient rendus au Majestic ou se déroulait leur concours. Dans les coulisses il reçu un message d'Alby par rapport à l'intérieur du Majestic. Ayant peur de comprendre il lui demande de quoi il parlait avant de recevoir un nouveau message avec une photo de Roy, avec en arrière plan la scène et les premiers danseurs. On vous explique la joie et la montée de stress brusque qu'eu le blond ? Solange réussit cependant à le rassurer un peu avant la première danse. Première étape de réussie, il leur fallait danser une nouvelle fois, Dorian échangeant quelques messages avec Alby entre temps, avant de remonter sur scène pour danser une nouvelle fois le tango. Sauf qu'à la fin, il cru reconnaître Alby dans la salle et manqua de lâcher sa partenaire lorsque les lumières furent éteintes. Remontant une dernière fois sur scène, ce fut pour l'annonce des vainqueurs dans chaque catégorie. Dorian et Solange finirent par gagner dans la catégorie tango. Dans un état proche de celui de l'euphorie, il rejoint ensuite Alby et sa famille dans le hall, véritablement heureux de le retrouver lui. Tout ce beau monde se rendit ensuite à l'hôtel afin de prendre un verre la bas, fêtant leur victoire dans la joie et la bonne humeur. Cela dit, Dorian s'attendait à rentrer chez lui par la suite, mais non. Il n'était pas au bout de ses surprises, puisqu'Alby avait réservé une chambre dans le même hôtel pour eux deux. Et non content de toutes ces surprises, voilà la cerise sur le gâteau : il avait appris un peu à danser auprès d'Alexis, au grand plaisir de Dorian. Ils finirent par profiter en bonne et due forme de la chambre, à s'envoyer en l'air, se commander de quoi manger ou bien regarder un film érotique qui donna quelques idées intéressantes à Alby. Après une nuit et un réveil plus animé, ils quittèrent la chambre d'hôtel pour se rendre chez les Wilde, fêter encore tout ça. En tout cas ce week-end fut une preuve des plus flagrantes pour Dorian, quand à l'amour que lui portait Alby. Et ça, cela faisait un bien fou au moral.

Si Dorian avait dit à Alby qu'il ne reverrait plus Evelyn, il n'empêchait cependant qu'il lui semblait qu'il lui restait encore un truc à faire par rapport à toute cette histoire : tourner la page, définitivement. Hors, même si depuis deux semaines il ne l'avait donc plus vue, ce n'était pas comme ça qu'il allait pouvoir passer à autre chose pour de bon. C'est pourquoi il retrouva la jeune femme après le cours de danse pour pouvoir parler de tout ça, à tête reposée. Elle aussi de son coté avait su surmonter tout ça, et aussi ils purent en parler comme deux adultes responsables, et finalement, se quitter en de bons termes. En sentant que quelque chose en lui s'était comme apaisé, il su qu'il avait tout de même fait le bon choix que de lui parler une dernière fois. Si ce lundi soir Dorian rentra chez lui l'esprit léger, le lendemain, après une journée pourrie, il n'en fut rien. La cerise sur le gâteau fut de retrouver Alby chez lui dans un piteux état, la tronche amochée. Celui-ci s'était battu dans le parc, après que des cons aient pris Alby et son pote la tâche ( vous voyez très bien de qui il parlait ) pour des gays. Autant dire que ça ne lui plut pas des masses, voir pas du tout. On prends pas les gens comme ça pour des gays sans raison ou qu'ils aient fait quelque chose pour laisser penser ça ! Mais bien vite, Alby lui fit comprendre qu'il savait qu'il avait vu Evelyn l'autre soir. S'en suivit une bonne dispute, une belle prise de tête. A se demander comment ils avaient fait pour ne faire que se disputer d'ailleurs.... Les esprits à peu près calmés après une bonne gueulante, Alby rafistolé et douché, ils finirent par passer une soirée plus tranquille.

Le samedi qui suivait était le jour ou se déroulait le gala de Thanksgiving donné par la mère d'Alby. Le matin après une séance shopping ou Dorian se rinça allègrement les yeux en voyant Alby essayer costume sur costume, ils s'étaient rendus chez ce dernier pour passer l'après midi et se préparer, avant le soir, de se rendre à l'hôtel ou se déroulait la petite fête. Dans ce genre de milieu Dorian y était parfaitement à l'aise. C'était son monde. Tout se passait plutôt bien et sans accro jusqu'au moment ou la mère d'Alby ne monte sur scène, et appeler l'invitée d'honneur pour qu'elle fasse son petit discours. L'invitée ? Et bien en la voyant, Dorian eu un micro malaise : sa mère, Elise. Il n'en croyait pas ses yeux ! Elle, sa mère, était la sur scène à faire une sorte de mea culpa devant la foule par rapport à leur dispute qui avait eu lieu pendant le mois d'Aout ! Après ce, épaulé par Alby, ils sortirent de la salle pour se rendre dans le couloir, histoire de souffler un peu, ne s'attendant pas à ça ! Les retrouvailles entre mère et fils se firent assez tendus, il faut le dire. Avec deux fortes têtes, c'est assez compliqué, mais Elise avait clairement fait le premier pas vers Dorian. Aussi, encouragé par Alby après que celui-ci fut quelque peu effrayé par sa mère, il reprit courage et contenance pour aller véritablement vers Elise et renouer petit à petit des liens, en douceur du moins pour cette soirée. L'avantage au moins de tout ça c'est que sa mère fut témoin d'un très bon jour entre les deux, et qu'elle pu voir qu'entre eux c'était assez sérieux. Après ces retrouvailles fortes en émotions, Alby et Dorian s'éclipsèrent de la soirée pour se rendre chez se dernier dont l'appartement était vide. Vous vous en doutez, tous deux en profitèrent allègrement, et ce à leur manière. Inutile de vous faire un dessin. Et ce fut à ce moment ou Alby décida de montrer à Dorian son tatouage. S'en suivit une déclaration en bonne et due forme de la part de Dorian ( qui allait lui demander du temps pour s'en remettre ) ou tous deux passèrent la soirée à faire ce qu'ils font de mieux après se faire du mal : s'envoyer en l'air. Pendant la nuit, nouvelle dispute ou Dorian cru qu'Alby faisait un rêve érotique avec l'une de ses connaissances, chose qui l'énerva fortement. Il apprit en fait qu'il allait faire du sport avec ce mec. Nouvelle preuve entre autre que soit Dorian aimait les gens soit il les détestait, ce qui était le cas pour ce type. Petite clarification ensuite quand à leur ressenti sur leur jalousie ressentie. Le lendemain fut un peu plus folklorique lorsque, rentrés plus tôt et levé tard, Castiel croisa un Alby dans son plus simple appareil, petite érection matinale, avec des traces évidentes de leurs activités de la veille.

Suite a la venue d'Elise à New York, arriva ce qui devait arriver : une rencontre entre Castiel et elle. Et Dorian arriva lorsque tous deux étaient en train de s'engueuler. Préférant ne pas assister à ça, il trouva refuge chez Alby. Qui lui, lui en apprit une bien bonne. Le mec qu'il s'était fait à San Francisco était de passage en ville, et à la vue des messages et autres vidéos qu'il lui envoyait souhaitait remettre ça. Ce fut donc parti pour aller remettre ce boulet à sa place, ou Dorian apprit qu'Alby avait en fait raconté quasiment toute leur vie à ce mec, la fois ou il s'étaient revus. Après bien sûr s'être énervé, Alby lui montra une conversation de groupe ou il demandait à ses amis s'il parlait beaucoup. Ce qui était en fait non. Et de quoi il parlait lorsqu'il le faisait, et en grande majorité, c'était de Dorian. Il souligna alors que c'était ainsi, qu'il aimait parler de lui, tout le temps, pour raconter tout et n'importe quoi, parce que, on cite « il est sa vie ». Une telle déclaration provoqua de vifs sentiments en lui, et, avec empressement, Dorian regagna l'appartement des Jagger, pour sauter sur Alby une fois dans l'ascenseur et continuer leurs joyeusetés dans la chambre de ce dernier. Par la suite, petite discussion sur ce qu'ils pouvaient chacun raconter à leurs amis sur eux, sur les parents, et finalement pour l'anniversaire de Dorian qui approchait.

Réveil en fanfare pour le 18eme anniversaire de Dorian en ce 7 décembre, avec un Alby qui, certes endormi réagit à ses caresses, mais vient sans lui. Ça va, il s'était rattrapé dans la salle de bains puis sous la douche. Après une journée à être traité en roi, vint le soir ou un restaurant avec la famille était prévu dans un lieu branché de la ville. Niveau cadeaux, il fut pourri gâté, entre montre suisse et voiture ça rigole plus. Mais c'est ça la vie de gosse de riche. Il y en eu un autre aussi plus personnel mais tellement excellent soit une vidéo d'Alby plus jeune en plein playback sur Katy Perry. Merci belle maman ! Cependant a la fin de la journée ou il se retrouva seul avec Alby, restait encore un cadeau qu'il n'avait pas reçu. Le sien ! Aussi après de folles galipettes, il se demanda vraiment s'il n'allait rien recevoir de sa part. Mais non, c'est juste que ce benêt n'osait pas le lui donner de peur que ça ne lui plaise pas. Et pourtant, depuis ce jour ou Alby lui offrit sa chevalière, il ne passa pas un jour sans qu'il ne la porte.

Aussi pour célébrer tout ça en bonne et due forme sa majorité, le week end qui suivit, Dorian eu l'appartement pour lui afin de fêter ça. Enfin, pour lui, Alby et Alexis, présents naturellement à la fête. Alors autant dire qu'avec ses camarades de promo, d'autres connaissances et amis, d'anciens du lycée, l'alcool coula à flots. Au déplaisir d'Alby et Alex qui restèrent à jouer les garde fous. Enfin, alcoolisé ou pas, Dorian aurait tout de même fait une crise en voyant une fille de sa promo en train de tenter de retirer les fringues d'Alby sous prétexte de l'avoir sali. La pourrissant et faisant une crise de diva, il s'en alla bouder dans la baignoire de Castiel. Rejoint par Alby qui par la suite le calma un peu, autant qu'il est possible pour un mec bourré. D'ailleurs, tellement bourré, que, prit par un sentiment de crainte de le perdre, Dorian ne trouva rien de mieux à faire que de demander la main d'Alby. Celui ci refusa, certes, mais ce vil salopard profita de son état de faiblesse pour lui demander de la refaire, en ajoutant des détails à la con comme quoi il porterait une robe … et tout en filmant ça ! Après une pipe pour Alby, ils s'en retournèrent à la fête, ou un mec embrassa Dorian. Alby arrivant à ce moment la, ça partit en vrille ou Alby s'énerva, avant de partir marcher. Celui ci revint plus tard, vers la fin de soirée, la ou les gens ne ressemblent plus à des humains tellement ils avaient bus. Avec Alexis, ils mirent tout ce beau monde dans des taxis, avant d'aller se coucher. Autant dire que le lendemain, Dorian regretta sa soirée. Tant par le fait que Castiel était allé le réveiller, que par la découverte de la vidéo. Sale traître …

Mais après ces amusements, place aux choses sérieuses. Soit, supporter le pote le plus débile qu'Alby ne lui ait jamais trouvé, lors d'une soirée étudiante. Mais un idiot le mec ! On vous passera les détails, mais au final, il chercha, Alby s'énerva, Dorian avait répliqué au mec, le mec avait cru jouer les gros malins, puis Dorian avait fait son Dorian. C'est à dire à le pourrir bien comme il faut devant tout le monde. Puis pourrissage d'une fille qui courrait après Alby depuis leur dernière rupture, et engueulade avec Alby lui même. Merveilleuse soirée ! Après un bref temps passé avec une amie pour se calmer, il alla retrouver Alby. Pile au moment ou son abruti de pote était en train de lui bouffer l'oreille ! Cette fois ci, moins de mots, plus d'action, soit un coup de poing dans sa gueule, puis retour auprès d'Alby, bourré. Réellement agacé, ils finirent par rentrer, ou Alby fit encore des siennes chez lui, auprès de son père, y allant de révélations en révélations... Jusqu'à ce qu'il ne se mette à parler d'Ashley, ce qui finit de pourrir totalement la soirée et le moral de Dorian. Même le fait qu'il n'aille se coucher chez son père dans la nuit ne l'aida pas. Le lendemain, forcément il lui raconta ses hauts faits de la soirée d'hier, zappant l'histoire Ashley, malgré tout encore pénible à raconter. Toute la journée, il fut un peu distant. Certes ils allèrent voir le nouveau Star Wars, finirent les cadeaux de Noël d'Alby, mais ce fut aussi l'une des rares fois ou Alby mit un peu de temps à donner envie à Dorian de s'envoyer en l'air ! Bon, une morsure et c'était parti mais tout de même. Cependant le pire n'arriva que pendant la nuit qui suivit. Dorian fit un cauchemar, sûrement remué par les péripéties de la soirée d'hier. Il se souvint d'un passage précis lors de leur séjour à Atlantic City. Passage que son cerveau avait totalement occulté. Et dont ils n'avaient plus vraiment parlé depuis que c'était arrivé. Ce soir, ils le firent, mais pas de façon calme, totalement paniqué pour Dorian. Parti pleurer dans la cuisine, il ne remarqua pas qu'Alby était parti dans la nuit, passant la fin de celle ci avec Alexis. Le lendemain seulement il le su, ce pourquoi il l'appela, lui demandant de venir. Certes ce qui était arrivé était horrible, mais ce serait pire sans lui. Malgré tout, il n'arrivait pas à lui en vouloir, et de toute façon, Alby s'en voulait amplement pour deux. Mais il était sûr qu'ils allaient devoir travailler pour surmonter ça.

Alors jusqu'à Noël, ils passèrent les jours ensembles, mais distants l'un de l'autre, Alby le fuyant. Au début il ne chercha pas plus que ça, mais assez rapidement, la situation pesa à Dorian. Un peu plus à Noël, qu'ils fêtèrent chez les Wilde, ou Alby n'était pas vraiment lui. Alors au milieu des cadeaux, se déroula une tentative de rapprochement, de retrouver leur réelle complicité. Chose qui fut compliquée le soir même. Entre Dorian qui n'osait pas prendre Alby de peur de lui faire mal et Alby qui n'osait pas prendre Dorian de peur que ça fasse un Atlantic bis ou il ne savait quoi …. Ils étaient avancés Après une nouvelle nuit très calme au grand plaisir des oreilles des autres Wilde, Alexis trouva Dorian pour lui dire qu'Alby avait balancé à la poubelle un cadeau lui étant destiné. Ni une ni deux, ils descendirent au local à poubelle ou l'aîné fit un petit plongeon matinal dans les ordures jusqu'à trouver ce présent. De retour dans l'appartement sous le rire hilare d'Alex, Dorian ressemblant plus à un tas d'ordures qu'autre chose, le blond fit une petite scène à Alby avant de poser sur sa tête le diadème que monsieur n'a pas daigné lui offrir. Enfin, envoyé à la douche pour tenter de lui redonner apparence humaine, au fur et à mesure, avec Alby, s'en suivit un réel rapprochement et par la suite, au lit, de réelles retrouvailles.

Afin de fêter la nouvelle année, il était convenu qu'Alby et Dorian passent les derniers jours des vacances dans la maison familiale de ce premier, la ou ils avaient déjà séjourné une fois. Pour bien commencer, ils eurent une discussion sur leurs voyages en famille, et ou ils purent constater que la encore un monde les séparaient. Par la suite, la discussion partit sur cette histoire « d'incident technique » à en reparler, de ça, de la vision d'Alby sur les relations entre hommes, puis un peu plus de l'ex de Dorian. Chose qui ne sembla pas emballer Alby plus que ça sur la fin, mais qu'importe, au final Dorian eu droit à un petit quelque chose bien sympathique dans la cuisine. Alors, ensuite au milieu des préparatifs de la nourriture, petite exploration du passé avec les souvenirs familiaux laissés ici, permettant à Dorian de connaître à la fois un peu plus Alby, et le père de celui-ci. Ils finirent la soirée dans un bain, ou après avoir discuté de choses et d'autres ( dont de gosses imaginaires ) ça se termina en galipettes. Bien vite avortées à cause de la maladresse d'Alby. A part une sacrée douleur pour lui, rien de grave, enfin, le pensa Dorian, vu que dans la nuit son cher et tendre lui fit un numéro qu'il maîtrisait parfaitement : lui sortir des choses qu'il lui reprochait depuis un moment et les lui balancer à la gueule. Donc, nouvelle dispute, et chambre à part. Ils ne se rabibochèrent que le lendemain matin, avant de partir faire une petite balade dans la neige. Qui dérapa en bataille de boules de neiges pour partir dans une autre histoire de boules. Glam oui. Après un petit échauffement dans les bois, ils rentrèrent au pas pour s'envoyer furieusement en l'air à la maison, sans incident cette fois. Après ce, ils passèrent un moment plus calme, à regarder des vidéos d'Alby enfant, discuter de ces choses la, et douter quand à savoir si Castiel n'apparaissait pas sur l'une d'elles … Bien sûr ne sachant pas tenir en place, ils se lancèrent dans une partie de strip poker, lamentablement perdue par Dorian. Alby qui profita allègrement de son prix pour juste le chauffer sans rien d'autre, le blond n'appréciant pas qu'on lui fasse ça – alors que lui s'il le faisait pas de soucis – il était monté à la salle de bains pour se finir. Rejoint bien vite par Alby. Et, petit à petit, à force de se chercher, de se chauffer, Dorian passa outre cette peur de lui faire mal et le prit, pour s'en suivre une folle soirée de débauche.

Le rêve que Dorian fit cette nuit, fut à la fois complexe et criant de vérité. Débutant par une vision d'Alby et lui même plus vieux, ils vivaient ensemble avec un chien, et s'en allaient manger chez la mère d'Alby. La discussion cependant passa rapidement sur le sujets enfants. Toujours dans ce même rêve, la première partie se termina sur Alby disant que si Dorian ne voulait pas d'enfants et que lui si, alors … Alors il y eu comme un saut dans le temps. Ou Dorian rêva d'un futur ou ils étaient tous deux à San Francisco. Mariés. Avec deux enfants, Eren et Daenerys. Ou même Alby avait son maudit Sharpei. Réellement, ce fut un rêve merveilleux. De se voir plus vieux, Alby également, de voir ou en étaient leur carrière respective, comment étaient ces enfants, à quoi ressemblait leur vie. Et de se dire qu'après toutes ces années, ils étaient encore ensembles.

Ce fut d'une humeur radieuse que Dorian se réveilla ce matin la, bien dans le présent, Alby à ses cotés. Qui même crevé de la veille semblait aller bien. En mode flemme, ils restèrent au lit un long moment, à discuter un peu de ce rêve, avant de se chercher à manger pour retourner au lit, et parler de leur vie. Des amis d'Alby, et revenir un peu sur leur propre histoire. Sur comment tout avait commencé, sur le fait que Dorian était accro depuis plus longtemps qu'il ne le disait, ces choses la. Apprenant qu'un jour Alby l'avait vu sous la douche … Enfin, après, retour dans la baignoire pour discuter encore et toujours. Ou après des légèretés ils parlèrent de choses plus sérieuses. Comme ce qui s'était passé durant leur dernière séparation, ou à Atlantic City. Puis, retour au lit, pour discuter cette fois de la possibilité de vivre un jour ensemble, avant de s'envoyer en l'air, puis encore discuter de sexe cette fois sous la douche qui suivit. Retournant encore au lit après, ils parlèrent de tatouages, de Dorian n'arrivant à exprimer ses sentiments, puis … ça dérapa une nouvelle fois alors qu'ils étaient en plein préliminaires. Et la ce fut plus à Dorian d'exploser, lui dire ce qu'Alby lui avait raconté bourré sur Ashley, ce genre de choses. Alors qu'il s'en était allé bouder, Alby l'entraîna de force dans la voiture. Pensant qu'il les ramenaient à New York, c'est morose que Dorian s'était endormi.
Pour se réveiller à Atlantic. Perdu et figé, il comprit en arrivant à l'hôtel ce qu'Alby comptait faire. Et même si c'était la meilleure des choses à faire, c'était ...tôt. Pourtant, il le suivit, jusque dans ces toilettes ou s'était déroulée l'une des pires scènes de leur vie. Et la dedans, à deux, ils réussirent à surmonter cette chose, doucement et avec amour, pour remplacer cet horrible souvenir par un bien meilleur. Et ce ne fut pas simple pour l'un comme pour l'autre. Après ce grand pas en avant, ils restèrent donc à Atlantic pour la nouvel an. Dans cette même lancée de pèlerinage, ils retournèrent au hammam de l'hôtel, à discuter du père de Dorian et d'un oncle d'Alby perdu de vue. Pour la continuité, ils allèrent dans les douches, pour s'envoyer en l'air. Mais chose plus compliquée à faire pour Alby lorsque des gens allaient et venaient dans les autres cabines. Au final ils se firent capter, mais rien de grave. Selon Dorian oui. Après un petit tour dans l'hôtel ( Dorian ayant tenté de trouver la chambre ) ils s'y posèrent un petit moment afin de dormir. A son réveil, Alby eu alors la surprise de trouver Dorian dans une nouvelle tenue, une qui lui avait fait de l'oeil d'ailleurs a leur premier séjour ici. Donc, lorsque Dorian lui donna confirmation qu'il pouvait faire de lui ce qu'il voulait, vous vous en doutez, la partie de jambe en l'air qui s'en suivit donnerait des chaleurs à des acteurs porno … Par la suite, après avoir retrouvé apparence humaine ( et apparence masculine pour l'un … ) ils s'en allèrent dîner en ville, avant de parler de la boîte ou ils s'étaient rendus l'autre fois. Le repas terminé, ils s'y rendirent donc, guidés bien entendu par Alby. Ou la, ce dernier après une pauvre gorgée d'alcool se retrouva soul. Soûl au point de suivre un autre mec pendant que Dorian dansait avec d'autres ( rien que ça, ça aurait du l'alerter ) et se faire galocher par le barman. Bon, Alby se chargea de lui dans un sale reflexe avant que Dorian ne fasse quoi que ce soit. S'en suivit alors un Alby bourré, alors chiant et gamin. Mais chiant et gamin avec lequel il s'envoya en l'air dans les toilettes du club, ou ils firent connaissance avec un autre couple présent. On passe les détails glorieux. Pour continuer cette soirée emplie de nostalgie, Alby les mena jusqu'au salon de tatouage ou Dorian apprit enfin les détails de cette soirée ou il s'était fait tatouer son prénom. La encore, Alby fit des siennes, voulant que lui et Dorian ne se fassent tous deux tatouer. Alors à peine le nouvel an souhaité, qu'il fit son numéro. Heureusement que la tatoueuse se contenta de les marquer au feutre … La enfin, ils purent prendre le chemin de l'hôtel, rentrer et y dormir.
Cependant, la nouvelle année ne sera pas plus clémente envers eux que la précédente. La première nouvelle qu'Alby apprit, fut la mort de Monty dans un accident de voiture pendant la nuit, sa mère étant à l'hôpital. Ecourtant alors leur séjour, ils quittèrent Atlantic City pour retrouver New York et sa cruelle réalité.

Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN


......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Dorian's Life   25/6/2015, 00:51


Dorian's Life


Sujets de Janvier 2016 à ...

Quand tout va bien on peut compter sur les autres, quand tout va mal on ne peut que compter que sur sa famille.

Ce début d'année fut marqué part la mort du beau père d'Alby, et la convalescence de sa mère. Dorian dans tout ça ne pouvait pas faire grand chose si ce n'est supporter la distance d'avec Alby ou le fait qu'il n'ose même plus avoir de gestes envers lui devant sa mère. Alors certes il voulait bien être calme et patient, mais tout lui laisser passer pour autant c'était non. Heureusement que la mère d'Alby lui toucha deux mots pour qu'il cesse de sans cesse le repousser d'ailleurs... Vous l'aurez deviné, ce fut un début d'année compliqué. Plus pour Alby que Dorian, mais subissant, il en bavait lui aussi.

Le coup de trop fut d'entendre au téléphone Alby refuser de le voir un soir comme prévu, pour réviser. Bon ça a la limite, soit. Mais d'entendre derrière un ami d'Alby parler de console de jeux … ça termina de l'agacer. Passant alors la soirée seul, Dorian remua toute cette histoire dans sa tête avant de dormir. Ce qui l'amena à un rêve, très glauque. Celui ou son père et Alby s'envoyaient en l'air. Un rêve atroce ! Ou son père faisait ça pour un peu lui rendre la pareille pour l'histoire Evelyn, et Alby parce qu'il ne le satisfaisait pas … Alors, imaginez dans quel état il fut le lendemain en découvrant Alby dans le lit de son père ! Réellement ! S'en suivit une belle crise de nerfs, une occasion ratée de s'évanouir, avant que son père et Alby ne le rassurent en disant qu'en vrai, Alby la veille était bourré et qu'il avait appelé son père à la rescousse. Bon … soit. Cependant, par la suite Dorian eu autre chose à se réapproprier mentalement, soit Alby en lui même. C'est sous la douche qu'il le retrouva réellement après qu'il lui ait promit de faire des efforts pour ne plus autant l'envoyer paître au moindre rapprochement. Après ce passage, ou ils se promirent de se parler davantage, Alby retira alors cruellement à Dorian ce qui lui permettait de tenir : ses fringues, certes moches, mais qui portaient son odeur. Cruel monde … Il ne dit rien pour ne pas éveiller de soupçons mais ça le fit bien chier. Ne disons rien quand au sweat qu'il réussit à planquer sous son lit. Autour d'un petit déjeuner, Castiel raconta un peu aux deux amants la soirée de la veille, les conneries qu'a pu dire Alby bourré, avant de faire quelques courses pour la mère d'Alby et se rendre chez lui, passer un week end plus calme.

Alby, c'est quelqu'un qui, même s'il ne le remarque pas, aime faire les choses en grand mine de rien. Ou du moins en privé. Puisque, heureux d'avoir réussi ses examens, il ne trouva pas meilleure idée que de faire enfiler à Dorian un costume de soubrette. Et bien sûr, ce dernier après avoir à peu près râlé s'exécuta. Mais s'il le faisait aussi, c'est, outre pour lui faire plaisir, qu'il savait que ce qui suivait promettait. Et bon sang qu'il eu raison ! Disons qu'Alby lui fit découvrir d'autres choses, et ressentir d'autres sensations. Aucun regrets alors. Sans nul doute que ça le rendit fier de savoir ça, qu'il lui avait fait des choses qu'on ne lui a jamais faites avant. Aussi, l'ambiance se réchauffant un peu plus, Dorian se mit en quête de faire ressentir ces choses la à Alby. Bon, nouvelle preuve que son sens de l'orientation est vraiment inexistant chez lui, mais à force de persévérance, y parvint. Autant dire qu'Alby fêta dignement sa réussite. Après un inévitable passage sous la douche à parler de ce délire de travestir l'autre, ils convinrent de se rendre chez Alby pour la nuit. Après qu'Alby n'ait finalement trouvé le sweat que Dorian avait planqué pour qu'il ne lui retire pas … et merde.

Une fois chez Alby, Dorian pu une nouvelle fois voir tout ce que ces événements eurent comme impact sur lui. A le voir courir à gauche à droite pour s'assurer que tout était bien, à stresser d'apprendre que sa mère avait fait à manger seule … Donc, pendant le repas, Karen et Dorian se moquèrent gentiment de lui, chose que prit mal Alby. Alors, par la suite, Alby tenta d'esquiver la discussion en utilisant le sexe, chose qui ne fonctionna pas ( tant bien que mal mais chut ) ou ils purent parler non sans heurts ce ce qui se passait. Du mal qu'avait Alby à endosser des rôles qu'il ne connaissait jusqu'ici pas, qu'il voulait bien faire mais qu'il avait du mal. Plein de choses qui refroidirent Dorian pour parler de l'idée de s'installer ensemble … Enfin une chose après l'autre. En un premier temps ce fut rassurer comme il le put Alby, sur le fait qu'il n'était pas si mauvais que ça dans ce qu'il entreprenait, que ça lui tenait à cœur de bien faire et des choses comme ça. Cependant, après de nouvelles galipettes, au milieu de la nuit, Dorian ne pu s'empêcher d'aller tout de même jeter un œil du coté de la buanderie. On dira qu'il n'avait rien vu ! Le lendemain, ils se quittèrent pour aller en cours après de nouvelles réjouissances sous la douche, ou Dorian le prévint que le soir même il allait débuter un nouveau cours de danse. S'il avait su la crise que ça apporterait …

Le soir, Dorian retrouva Alby chez lui. Surpris, il constata qu'il lui posait des questions sur sa journée, et surtout son cours de danse. Il déchanta lorsqu'il lui avoua être juste jaloux. S'en suivit alors une grosse engueulade dont ils avaient le secret, à coups de mots qui font mal et de baffe dans la gueule. . Si bien que Dorian vit le mot « rupture » apparaître dans un coin de sa tête … Et autre chose, il apprit que depuis leur dernière rupture, Alby croyait que Dorian l'avait trompé avec Evelyn. Il avait halluciné en apprenant ça ! Le pire c'est qu'Alby y croyait dur comme fer ! Si bien qu'encore aujourd'hui, Dorian ne savait pas comment ils avaient fait pour calmer le jeu, parler au final plus calmement de ces choses la, et finir même par se retrouver à doucement danser dans la chambre d'Alby. A parler de ces choses qui faisaient du mal. Un peu plus calmement, ils s'en allèrent manger au restaurant qui les avait vu se séparer la dernière fois. La bas Dorian pu enfin dire à Alby que son école faisait un échange d'étudiants avec d'autres écoles du pays pendant une semaine, avant de parler de leur futur voyage pendant les prochaines vacances, et au final, des différences entre l'Allemagne et les Etats Unis. Ce ne fut qu'au retour à l'appartement, que Dorian, voyant un dossier spécial Appart sur l'ordi d'Alby, qu'il se décida à lui parler d'une chose dont il voulait parler depuis un petit moment, soit l'idée de vivre ensemble. Depuis son rêve bizarre incluant Alby et son père, il avait parlé à ce dernier de la chose, et ça l'avait réellement motivé et décidé à se pencher sur la chose. A mettre aussi au clair le fait que ces histoires travaillait pas mal Alby, ces trucs d'appartement, mariage, enfants .. Bien que très loin pour les derniers, le premier se discutait. Et au final, fut décidé que, doucement, ils allaient réellement réfléchir à la chose. En discuter, voir un peu plus comment mettre en œuvre le fait de s'installer prochainement. Et pour conclure cette journée folle en émotion, rien de mieux qu'une nouvelle partie de jambes en l'air !

Dans le genre «  j'ai une relation conflictuelle avec la technologie » Dorian était pas mal. Puisqu'en arrivant chez Alby, le voyant très clairement en plein chat sur le pc, il ne trouva rien de mieux à faire que de lui sortir le grand jeu de la traînée et ce en bonne et due forme, clamant vouloir se faire sauter pour fêter la réussite de ses examens. Sans se douter qu'Alby était en train de causer en fait avec son père et son frère. Malaise bonjour ! Enfin, ils avaient vécu pire. Discutant ensuite du fait que Dorian allait se rendre ensuite à une soirée avec ses potes de promo, ils parlèrent également de leur premier anniversaire et d'une manière assez originale de le fêter. A voir. En tout cas, après ces émotions, Dorian était parti de chez Alby pour sa soirée. Il ne revint qu'au milieu de la nuit, bourré, pour trouver un Alby endormi devant un porno. Normal. Oh lui ça le fit bien rire. Mais bon, a force de gigoter, il réveilla Alby, qui eu le plaisir de découvrir un Dorian maquillé comme une fille ( merci Amy ) la chemise entre ouverte... Alors qu'il le démaquillait, Alby eu un plus ample résumé de sa soirée, des choses moins cool à entendre pour lui entre autre. Dans la salle de bains Dorian eu un éclair de génie, et se décida à appeler sa mère pour lui raconter le fait qu'il avait eu ses examens. Elle capta surtout qu'il était bourré, et Dorian ne trouva rien de mieux à faire que de lui raccrocher au nez. Alors, pendant qu'il était allé à la douche, Alby qui l'y avait envoyé avait appelé Elise pour essayer de lui sauver la mise. Ça aurait été parfait si Dorian n'était pas réapparu en clamant haut et fort quelle allait être leur prochaine activité. Soit s'envoyer en l'air. Alors, donner envie à Alby même en étant bourré, pas de soucis. Ce fut un peu plus animé, mais il y parvint, obtenant finalement gain de cause.


Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN


......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Dorian's Life   3/3/2016, 14:04


Petits sujets hors rp


Une discussion s'impose

Avec Castiel L. Wilde
Séquelles de ce sujet.

Dorian était assis par terre, adossé contre le bord de son lit, vers la fenêtre. Occupé à traîner sur son portable, les Wilde venaient de sortir de table, et chacun vaquait à ses occupations. Du coin de l'oeil, il vit pourtant autre chose. Affichant un petit sourire en coin, Dorian tendit le bras pour récupérer un vêtement. Le sweat d'Alby, bien moche, mais qui portait son odeur. Alors, en screed, il le portait lorsque le brun n'était pas la. Chose qu'il fit à présent, l'enfilant avec un petit sourire. Plaisir coupable de la vie. Il allait se replonger dans ses activités lorsqu'une voix le sortit de ses pensées ( et son shoot à l'odeur d'Alby ) :

Dorian devine ce que….. Euh …. Dorian ?


Ouvrant grand les yeux, il avait tourné la tête très lentement derrière lui, ayant totalement oublié qu'il n'avait pas fermé la porte de sa chambre. Venait donc d'entrer Castiel, l'air interloqué, quoiqu'un peu amusé de voir une telle chose. Aussi à la vitesse de la lumière il retira le vêtement, mais le mal était fait, puisque Castiel était davantage entré dans la pièce, faisant le tour du lit pour arriver à sa hauteur.

Mais n'est ce pas trop meu-gnon ? Il te manque ton petit Alby chéri de ton cœur ?


- Mais arrête ! Et tu n'a rien vu !


Vu quoi ? Le fait que tu mets les habits que tu ne cesse de critiquer lorsqu'il les porte ? Ah quand il va savoir ça !


- T'es pas sérieux la …..


Relevant les yeux au ciel avec un sourire aux lèvres, Castiel s'apprêta à ressortir de la chambre, ayant oublié ce pourquoi il était venu. Se demandant s'il n'allait quand même pas informer Alby de la chose, Dorian eu une petite moue, avant de l'interpeller :

- Dis … tu aurais cinq minutes ?


Tournant la tête vers le blond, Castiel avait hoché la tête positivement. Revenant vers Dorian, il était allé s'asseoir au bord du lit du blond, le regard baissé pour le voir. Petit kiff de la vie pour le russe vu qu'en temps normal, c'est lui qui devait relever les yeux pour le regarder. Le blond lui, avait le sweat d'Alby posé sur ses genoux, ses jambes en tailleur. Regardant devant lui, il cherchait par ou commencer.

- Tu te rappelle, l'autre jour ou j'avais fais un rêve bizarre avec toi et Alby ….


Je me souviens surtout d'un gros nigaud qui croyait qu'une telle chose était possible !


- Non mais sérieux t'as pas vu mon rêve ! Ça faisait trop réel, vraiment …


Tu as surtout un gros soucis. Mais ce n'est sûrement pas de tes problèmes psychologiques dont tu souhaites me parler non ?


- Je n'ai aucun soucis psychologique.

Le fait de ne pas l'admettre est l'un d'entre eux.

Regard blasé de la part de Dorian à l'adresse de son père qui affichait lui un large sourire. Non mais vraiment …

Plus sérieusement, quel est l'énième soucis avec ce rêve ?


- Passant outre plein de trucs, en fait, si vous faisiez ça, c'était, entre autre encore une fois, pour vous venger de moi.


Nous … venger ? Mais nous venger de quoi ?


- Pour toi, c'était par rapport à ce qui s'était passé avec … Evelyn.


La bouche de Castiel fit un O et père et fils regardèrent devant eux, pensifs. L'histoire avec Caroline, ça regardait Alexis et lui davantage et c'était réglé depuis un moment maintenant. Alors même s'ils avaient parlé de la chose par la suite, dans le sens quoi faire par rapport au gamin qui n'est au final jamais venu au monde, leur ressenti, pas vraiment. Dorian c'est un fait, parler de ses sentiments n'est pas son fort. Et puis Castiel ne voulant pas non plus ajouter davantage de tracas dans la vie de Dorian n'avait pas non plus reparlé de ça. Mais il fallait croire que la chose travaillait le blond, peut être de façon inconsciente. Drôle de façon quand même que de se manifester dans un tel rêve. Quittant le bord du lit, Castiel était descendu s'asseoir par terre, à coté du blond.

Donc, si je comprends bien, le Castiel de ton rêve avait décidé de se taper ton mec, pour se venger de cette histoire avec Evelyn ?


- C'est l'idée ….


Restant quelques secondes sans rien dire, Castiel avait tourné la tête vers Dorian.

Mais … pourquoi je t'en voudrais ?


Avec un air d'incompréhension, Dorian avait à son tour tourné le regard vers son père. Clignant quelques fois des yeux.

- Mais parce que j'ai couché avec ta femme ! D'accord elle ne l'était pas à ce moment mais quand même ! Et qu'on ne saura jamais si c'est toi ou moi qui l'a un jour mise enceinte !


Aucun de nous deux n'en savait rien. J'ignorais qu'elle était ta partenaire de danse, et que vous ayez un jour fait plus que danser. Et toi, tu ne savais pas que je la connaissais … depuis avant toi d'ailleurs. Et comment pouvais tu deviner qu'un jour elle et moi allions nous marier à Las Vegas ?


- Non mais, aussi simple que ça ? Genre : c'est pas fait exprès, c'est pas grave …. c'est ça le truc ?


Pas grave, c'est discutable.... mais non, ce n'est pas fait exprès.


- Alors quoi ? Tu ne m'en veut pas ?


Un peu largué, Dorian le regardait les sourcils froncés, le cerveau marchant à plein régime pour tenter de comprendre sa logique. Lui adressant un petit sourire, Castiel soutint son regard.

Sur le moment, j'ai surtout pensé au fait que soit j'allais me retrouver avec un cinquième môme, soit que mon fils pas même majeur allait peut être devenir père, alors t'en vouloir, c'est bien la dernière chose à laquelle je pouvais penser. Et jusqu'à ce qu'Evelyn ne fasse sa fausse couche, je ne pensais qu'à ça. Après, j'étais surtout soulagé pour toi. De savoir que tu n'allais pas suivre mes glorieux pas !


- Sympa pour Kenny, Alex et moi.


Tu sais ce que je veux dire par la. Même si je n'ai élevé qu'Alexis, crois moi, c'est la galère de s'occuper d'un môme quand tu en es encore un. Mais vraiment, Dorian … t'en vouloir ? C'est pas comme si ça avait été fait exprès....


Captant sans mal son regard inquisiteur, Dorian eu un air quelque peu outré.

- Mais jamais de la vie je n'aurais voulu faire une telle chose de façon délibérée !


Oh je sais que tu es un petit tordu quand tu le veux toi …


- Oui, mais quand je le veux ! Et te faire un truc pareil, mais jamais !


Castiel lui adressa un petit sourire, et avait relevé sa main sur l'épaule de Dorian.

Aucune raison alors de t'en vouloir. Toute cette triste histoire n'est qu'un malheureux hasard. Rien de plus.


Un poids imperceptible se retira des épaules de Dorian à ces mots. De savoir que malgré tout le bordel, d'avoir confirmation que son père ne lui en voulait pas, lui faisait le plus grand bien. Castiel lui, se demandait bien en quoi il aurait dû lui en vouloir. D'accord, tout ça est vraiment glauque, mais de la à lui en vouloir …. A la grande limite, s'il fallait un coupable, Castiel choisirait Evelyn, mais à quoi bon.

- Tu la vois encore ? Enfin, tu l'a revue depuis ?


Par hasard oui, en Novembre. On a juste discuté à tête reposé de tout ça, et rien de plus.


Petit plissement des lèvres pour le blond. Le rien de plus il savait ce que ça sous entendait. On ne peut mieux même. Lui même n'avait plus revu Evelyn depuis qu'ils avaient une dernière fois parlé de la chose. En tout cas, cette histoire aura mis le temps pour être enfin close définitivement. Elle l'était, mais la c'était surtout par rapport à eux deux qu'il voulait juste en parler et mettre ça au clair.

Tant qu'on parle de tout ça … il y a autre chose dont j'aimerais te causer.


Dorian avait relevé un sourcil en même temps que le regard vers Castiel. Il était toute ouïe.

Toi … tu ne veux pas te marier, pas avoir d'enfants, c'est ça ?


- C'est ça.


Alors comment ça se fait que tu fasse des rêves ou toi et Alby êtes mariés, ayez des enfants, et que lorsque tu es bourré tu le demande en mariage ?


Le visage de Dorian exprima parfaitement l'incompréhension. Ne voyant pas pourquoi il lui causait de ça, et se demandant d'ou il était au courant pour ce rêve.

- Pourquoi tu me demande ça ?


Parce que le soir ou ton cher et tendre était bourré, il m'a fait une jolie crise de « Dorian m'aime plus il va me quitter ! Je vais mourir s'il me quitte ! Lui il dit qu'il veut pas se marier mais il dit faire des rêves ou on a des enfants trop choupichou » …. enfin, je te passe la crise totale.


- Mais c'est quoi ce fou ….


La n'est pas la question Dorian.


- Et c'est quoi alors ci ce n'est pas ça ?


La question est : qu'est ce que tu veux, toi ?

Dorian allait ouvrir la bouche pour parler, mais ne su quoi dire. Ce qu'il voulait ? Par rapport à Alby ? Simple comme bonjour !

- Être avec lui.


Vous avez déjà parlé de vivre ensemble ?


- A l'occasion oui.


Du peu qu'il avait compris, Dorian n'était pas chaud pour s'installer de suite avec Alby. Enfin, à savoir qu'il avait appris tout ça de la bouche d'un mec bourré en pleine crise, donc, à prendre avec des pincettes.

Et ça te plairait ? De vivre avec lui ?


- Beaucoup oui. Même si pour être franc avec toi je me pose des questions quand au fait qu'il soit capable de tenir une maison convenablement, c'est quelque chose que j'aimerais beaucoup.


Ce ne serait que ça le soucis alors ? La vie quotidienne ?


- Non, pas que. C'est que les fois ou on en a parlé, j'avais l'impression qu'il voulait limite qu'on aille chercher un appart dans l'heure. Et actuellement on a pas de boulot alors …


Alors quoi ?


- Bah …..


Dorian écarta les bras l'air de dire : tu vois pas le soucis ? Castiel voyait, pour sûr. Ce pourquoi il eu un petit rire.

Non mais Dorian ! Tu sais combien je gagne, tu sais bien que si je le voulais, je pourrais payer un appart comme celui-la à chacun d'entre vous ! Enfin ne le répète pas à Alexis non plus …


- C''est pas ça le soucis, je sais que tu gagne bien. Mais de la à aller te demander carrément ça …


Mais le jour ou tout ça deviendra plus concret, si c'était moi qui le propose ? Ça change la donne ? Ne te méprends pas, je ne tente pas de te foutre dehors ou te pousse à vivre avec lui dans la foulée.


Dorian tourna la tête, méditant un peu la dessus. En effet ça pouvait un peu changer la donne. Aller demander une telle chose ça lui arracherait clairement la langue. Que ce soit son père ou pire encore sa mère. Peut être qu'elle tentera de se pendre ce jour la ...

Enfin, à ce que je vois, vous n'en n'êtes pas la. A l'heure actuelle ton cher et tendre est déjà bien assez occupé avec ses soucis, je pense bien que cette histoire est un peu passée au second rang.


- Très certainement même …. Mais il n'y a pas que ça. Oui j'aime Alby, oui j'ai envie de vivre avec lui, même si je crains un peu pour la vie au quotidien, s'occuper de lui même et tout ça, mais qu'importe au final. Le fait est aussi que j'ai encore envie de profiter de vous tous.


Castiel eu un petit sourire à ces mots, touché par ce qu'il disait. Et il comprenait. Lui aussi avait envie de profiter de lui, mais Dorian semblait oublier une chose :

Mais tu as toute la vie maintenant pour profiter de nous. Maintenant qu'on s'est retrouvés il est hors de question de se perdre de vue. Le jour ou tu me dira que tu souhaitera t'installer avec Alby, crois-moi je serais le premier à être heureux pour vous deux. Et que ce soit dans ce pays ou un autre, peut importe ou vous irez, peut importe ou tu ira, tu sais qu'à présent je serais la.

Après tout, même sa fille qu'il voyait moins que ses fils, il s'entendait bien avec, se téléphonaient de temps à autre lorsque ce n'était pas des messages. Alors nul doute que de maintenir le lien avec Dorian sera des plus aisés. Lui même appelait souvent sa mère, gardait contact avec sa famille allemande, alors pas de soucis à se faire la dessus. Lui adressant un sourire, Castiel lui fit un petit signe pour qu'il se rapproche. Avec à son tour un sourire, Dorian s'était rapproché pour se prendre l'un l'autre dans les bras. Il avait raison après tout. Cela ne voulait pas dire que la vie allait lui retirer ce qu'il avait mit dix sept ans à chercher.

Alors, prends ton temps pour réfléchir à tout ça. Et la prochaine fois que vous en parlerez, n'oublie pas de dire à Alby tout ce qui te tracasse, d'accord ? Le pauvre ne peut pas deviner tout ce qui peut se passer la dedans.


Castiel avait doucement toqué sur la tête de Dorian, arrachant un bref rire à celui-ci.

Et ça vaut pour tout d'ailleurs, pas que sur ce sujet la... Essaye de ne pas lui donner non plus de faux espoirs la prochaine fois. Enfin, pensez-y au calme. Prenez le temps d'y réfléchir un minimum et d'être sûr tous les deux que c'est ce que vous voulez. Allez y doucement. Vous êtes tous les deux jeunes et plutôt pas mal dans le genre imprévisibles. Ne te prends pas trop la tête non plus, d'accord ?


- D'acc. Mais ... dis-moi ? Pourquoi tu dis Alby, alors que lorsqu'il est la tu dis Albert ?

Pour l'embêter !


Large pouffement de rire de Dorian en se séparant de ses bras pour le regarder dans les yeux. Non mais vraiment …



Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN


......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
 
Dorian's Life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Hors Jeu :: Gestion des Persos :: Réf. Topics-
Sauter vers: