AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]   22/5/2015, 10:43

Leliana hocha la tête avec un p'tit : uep ! Tout cela était très chelou. Quel type normal dans sa tête irait abandonner sa famille, son frère puis sa gamine et disparaître dans la nature ? Naïvement, Leliana petite s'était imaginée que son père était un agent secret qui devait protéger le monde et garder une identité secrète, mais, un jour, les choses étaient devenues compliquées le poussant à partir … Bon, la ce n'était pas de la naïveté c'était un peu de la stupidité mais quand on est enfant on fait ce qu'on peut pour affronter la vie. Aujourd'hui elle savait que la vérité était moins glorieuse. Son père était un toxico et avait crevé d'une overdose. Fin. Ah faut croire que les chats font pas des chiens puisque Greg eu la même idée de comparer Cameron à Indy!

Je trouve ça aussi cool de pouvoir dire que mon oncle est flic.


Ajouta t-elle avec un petit sourire. Generalement, quand elle disait ça, on lui foutait la paix. Ça elle ne l'utilisait que quand elle n'avait pas envie de batailler. C'est vrai aussi que Cameron était bien tombé.

Figure toi que j'ai pas été foutue de trouver la moindre question à lui poser … C'est bête tu trouves pas ?


Sous le coup de l'émotion, de la surprise et du choc, elle n'avait su trouver ses mots. Un peu plus tard ça ira mieux c'est tout.

Je sais qu'il reste quelques jours puis après il repart pour l'Italie.


Elle avait dit ça très calmement, puis, bu une gorgée de café. C'était chouette hein ? Elle perdait son père, trouvait un oncle et aussitôt il disparaissait ! Ironie bien sûr. Elle posa sa tasse sur la table basse et se leva pour aller chercher son sac à main. De nouveau assise sur le fauteuil, elle sortit de son sac l'enveloppe contenant la fameuse lettre. Elle releva les yeux vers Greg et posa la lettre sur la table basse en sa direction.

Voila aussi l'autre nouvelle de la journée.


Leliana n'en dit pas plus. Elle laissait la surprise à Greg de découvrir ce qu'il en était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]   22/5/2015, 16:12

Comment ne pas penser que Cameron puisse être un Indy ? On connaissait les classiques ou pas du tout ! En même temps, ce n’était pas comme s’il avait appris récemment que son cousin Will était un grand fan des Spielberg. Lors d’une soirée, il lui avait fait le coup : « on se fait un Spielberg ? » alors que deux minutes avant, Jordan lui avait soufflé que son père allait lui faire le coup… Et bingo ! Le fou rire qu’ils avaient dû se prendre ce jour-là.

Et dire qu’on avait un oncle flic, ça pétait et ça avait la classe, hein ? A ça, Greg bomberait le torse avec fierté ! Non, il n’était pas du genre un peu prétentieux sur les bords.

Bête ? Je ne pense pas ! En même temps, vous venez tout juste de vous découvrir et ce, par surprise… En plus, dans ce genre de contexte, difficile d’avoir les idées claires.

Dans un sens, Greg pouvait comprendre. Lui-même avait perdu son propre père et d’ailleurs, il l’avait perdu au même âge que Leliana. Bon, à la différence près étant que son père avait été présent dans a vie. Quelque soit la situation, il n’y avait rien de mieux pour chambouler. Cela dit, Greg apprit que Cameron allait repartir aussi sec.

Et bien, on risque de ne pas beaucoup le voir !

Enfin « on », surtout lui. Quant à Leliana, qui savait si elle le reverra. En tout cas, pour Greg, c’était peut-être mieux ainsi. Il n’avait pas oublié sa méfiance qu’il avait ressenti vis-à-vis de ce type, il n’avait pas confiance alors son instinct protecteur ressurgissait. Il prit tout de même sur lui, du moins pour Leliana qui lui fit un compte rendu de ses découvertes.

Et en parlant de découvertes, la suivante se fit suivre. Greg vit sa nièce récupérer quelque chose dans son sac. Une feuille ?

Qu’est-ce que c’est ?

Une copie de ce que son père lui léguait ? Une lettre ? Sans dire un mot de plus, autant regarder ça par lui-même pour lire ses quelques mots. Il semblerait à vite vu que c’était une lettre de Frank adressé à Leliana…

Wouoh !

Greg ne pouvait pas rester de marbre face à ça. Oui, il était surpris. Après 20 ans à vagabonder, seulement une petite lettre...

Et bien, je suis sans voix ...

Si lui était sans mot, et pour Leliana ?

Ca va ? Comment tu le prends? C'est tout ce qu'il a laissé ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]   26/5/2015, 09:55

Effectivement, on ne risquait pas de voir beaucoup ce Cameron. Leliana se demandait même si elle le reverrait avant qu'il ne reparte en Italie. Non pas qu'elle espérait s'en faire un super pote, nouer des liens de malade avec cet oncle, mais il était tout ce qui lui restait de son père. Lui et cette fichue lettre. Elle laissa d'ailleurs Greg lire ladite lettre, observant les traits de son visage au fur et a mesure de la lecture. Et bien lui aussi était surpris ! Comment elle le prenait ? Tout ça ?

Et bien je suis surprise surtout qu'il s'est souvenu avoir une fille.


C'est en cela que cette lettre était surprenante pour elle. Il s'était souvenu d'elle dans un moment de lucidité ? Avait il eu un petit relent de regret ? Ou bien tout ça lui était indifférent et c'était juste sa manière à lui de faire sa dernière bonne action avant de passer l'arme à gauche ? Ça, elle ne le saura jamais. La tatouée soupira longuement en regardant sa tasse de café entamée.

Je crois que ça ira mieux demain, après un bon bain et une bonne nuit de sommeil.


C'est tout ce dont elle se sentait apte à faire après tout ça ! Vraiment elle préférait repenser à tout ça une fois reposée et remise de ses émotions. C'est pas tous les jours qu'on a une lettre de son paternel disparu depuis des années.

Et maman ? Tu crois que je devrais lui parler de cette lettre ou bien elle risque de mal le prendre ?


Soit elle lui parlait de la lettre, et peut être du frangin, soit elle n'en disait rien. Parce qu'à la réaction de l'annonce de sa mort, elle avait semblé être plus libérée d'un poids qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]   26/5/2015, 12:36

C’était sûr que c’était quelque chose d’extraordinaire que ce type - qui n’était autre qu’un géniteur, c’était tout – puisse se rappeler de ça 20 ans après. Il n’était peut-être pas trop tard ? Ou ne disait-on pas qu’il n’était jamais trop tard ? En tout cas, rien ne pouvait excuser ce qu’il avait fait, son manque de responsabilité ! Que ça n’ait pas marché avec sa sœur était une chose, c’était compréhensible et on pouvait vivre avec mais abandonner un enfant … Jamais !

En tout cas, c’était certain que Leliana avait eu ses sensations fortes pour la journée. Greg pouvait le comprendre. Il fallait toujours un petit moment pour digérer la chose. Au contraire, ça ne serait pas humain. On n’allait pas sauter de joie à la minute passée. Bref, en ce qui concernait sa mère, Leliana se demandait si elle devait lui dire.

Oh ! Je ne serais pas étonné qu’elle le prenne mal. Elle peut faire semblant de s’en foutre mais elle n’en est pas moins humaine. Après tout, c’était son premier amour.

Et ce, ce n’était pas une chose qui s’oubliait ! Et comment ! Greg était bien placé pour le savoir puisqu’il l’avait vécu avec Claire. Après une relation de plusieurs années, il imaginait mariage et enfant, et au final, elle avait fini par le plaquer. Enfin bref, tout ce qu’ils avaient pu partager, ça ne pouvait pas s’oublier comme ça. Il y avait de bons souvenirs. Cela devait être de même avec sa sœur Angelica. Même si ce n’était qu’une histoire d’amour qui avait débuté un été, Frank était resté auprès d’elle jusqu’à la naissance de Leliana, n’est-ce pas ? Elle avait dû envisager des projets pour leur avenir comme un mariage… Connaissant sa sœur, Angelica était bien du genre sensible, romantique et naïve sur les bords, donc ça ne l’étonnerait absolument pas… Arh ! N’était-ce pas la sœur qui avait moins de chance en amour ? Vraiment !

Même si la lettre ne lui est pas adressée, ça la concerne.

Après tout, Frank n’expliquait pas sa rencontre avec sa sœur ?

Mais avant, comme tu dis, ça ira mieux demain donc n’y penses pas trop aujourd’hui ! Profites-en pour prendre un peu soin de toi !

Sur ce, c'était de bonnes paroles de super Tonton!

Et moi je pourrais finir ma sieste ! fit-il pour rigoler.

Non, il ne la jetait absolument pas dehors !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]   26/5/2015, 16:40

Oui, il serait peut être plus juste de parler de cette lettre à sa mère. Même si Leliana avait eu l'impression d'être abandonnée, non, elle fut réellement abandonnée, sa mère l'était tout autant. Elle avait le droit de savoir. Que même après 20 longues années, il n'avait pas oublié qu'il avait une fille quelque part dans la nature. Et visiblement, elle était le seul enfant qu'il a eu. Sinon, il serait aussi présent aujourd'hui à l'enterrement ou après chez le notaire. Drôle de vie quand même qu'à eu son père …. Elle préférait suivre le conseil de Greg. Oh oui, il avait tout à fait raison ! Elle devait tenter de ne pas trop penser à tout ça. Trop d'informations en une seule journée. Et avoir des nouvelles de son père, décédé, enterré aujourd'hui, c'était dur. La seule véritable bonne nouvelle, c'était peut être Cameron. Découvrir un nouveau membre de sa famille c'était chouette, même s'ils n'étaient pas prêt de se revoir … Enfin, ça l'étonnerait grandement.

Ça marche, j'ai besoin de repos après tout ça de tout de façon !

Demain, ça ira mieux, c'est ce qu'elle se disait. Cela ne résoudra rien, c'est sûr, mais elle aura les idées plus claires et le choc sera passé à ce moment la. Et elle pourra repenser à ces nouveautés l'esprit reposé. Leliana quitta alors le fauteuil et alla faire la bise à Greg.

Aller, je vais te laisser roupiller ! Y'a mon bain qui m'appelle je l'entends d'ici !


Elle débarrassa au passage les deux tasses qu'elle déposa dans l'évier, avant d'aller mettre sa veste, prendre ses cliques et ses claques et après avoir une dernière fois salué Greg, s'en alla. Elle avait vraiment besoin de repos !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: