AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   27/6/2015, 22:11

En cette soirée, le maire de Manhattan avait décidé de faire une soirée, une conférence, tout en invitant des gens assez aisés mais surtout du monde judiciaire. Evidement, en tant que magistrat parmi tant d’autres de la ville, Sarah était invitée.

Alors pour la soirée, Sarah s’était habillée d’une robe noire qui la mettait plutôt en valeur accompagnée de talons aiguilles. Et pour ce qui était de ces cheveux ondulés, elle les avait délaissé sur ses épaules. En gros, la jeune femme était dans la simplicité … ou presque. Etre sexy n’était pas de faire dans les choses les plus simples, sans en faire trop ? Evidemment. En fait, la jeune trentenaire avait bien sûr dans l’idée de plaire à son avocat du moment puisqu’elle venait à sa soirée accompagnée…

Mais bon, il fallait que son avocat au nom d’Easton la plante au dernier moment. Pourquoi ? Parce qu’il n’avait pas vu l’heure ? Oh, si elle le revoyait, c’était sûr qu’elle n’allait pas retomber dans ses bras aussi facilement.

Alors c’était donc seule qu’elle se retrouva là au milieu de tout ce monde. Evidement, elle rencontra des gens qu’elle connaissait par-ci par-là. Sarah discuta quelques instants avec une personne avant que celle-ci s’en aille ailleurs, connaissant une autre personne… Tout le monde n’était apparemment pas arrivé donc le discours du maire n’allait pas se faire de suite. Cela dit, cela laissa le temps à Sarah d’arriver, de prendre une petite coupe de champagne sans oublier de grignoter des petits fours qu’elle croisait sur son chemin sur le buffet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   27/6/2015, 22:40

Ce soir, Ethan avait été réquisitionné pour faire la sécurité de la soirée donnée par le Maire de Manhattan. Il devait y avoir toute la mondanité New Yorkaise mais aussi une conférence pour des avocats ou on ne savait trop quoi. Enfin bref, on lui avait téléphonné il y a quelques semaines de cela. Ce soir, sa mission n'était pas de veiller à la sécurité d'une personne en particuliers mais de la sécurité en général durant l'évènement. De ce fait, il avait participé à une réunion ce matin pour repérer les lieux, faire un débriefing sur les personnes importantes présentes etc, le tout en coopération avec les forces de l'ordre qui veilleraient à la sécurité extérieure. Ils étaient plusieurs à devoir se poster aux endroits stratégiques. Heureusement car, si Ethan devait gérer autant de personnes ça deviendrait compliqué en cas d'incident. Comme dans toute mission, il devait rester discret et ne pas se laisser distraire par ce qu'il se passait autour de lui. Exercice difficile pour un playboy comme lui mais s' il était là, c'est qu'il en était capable.

Plus tard, les convives commencèrent à arriver. Ethan était posté dans un coin de la pièce où le maire devait intervenir. En attendant, les invités se goinfraient d'amuse gueules et de champagne.. dire qu'Ethan ne pouvait même pas y toucher... une torture ! Et bien sûr, on ne lui garderait pas une petite coupe pour la fin ! Comme d'habitude ! Mais bon c'était ça ou il ne bossait pas alors à choisir...
Ethan fit un petit tour de la salle, discrètement avec son oreillette au cas où on l'appelait pour une intervention. Il passa à côté du buffet et ni vu ni connu, prit un petit four qu'il enfourna dans sa bouche. Il jeta un oeil autour de lui. A priori, personne ne l'avait prit la main dans le sac.
Cependant, il ne tarda pas à remarquer une personne au visage familier... oh, il aurait bien voulu aller dire bonjour à cette femme brune qui l'avait agressé un peu plus tôt à Central Park, prenant Ethan pour un pervers psychopathe qui voulait la violer derrière un buisson... finalement, ils s' étaient quitté en bon terme et comme Ethan l'avait dit, leur chemin allaient se croiser de nouveau.
Ethan se laissait quelque peu distraire par la vue qu'offrait cette femme en robe noire, cheveux ondulés sur les épaules... "ressaisis-toi Ethan !" Pensa-t-il. Il se planta près du buffet dans l'espoir qu'elle le remarque peut-être... ça n'allait pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   27/6/2015, 23:14

Quelle charmante soirée ! Enfin, en espérant de trouver une meilleure compagnie parce que ce diantre Easton l’avait plantée… La soirée aurait sans doute été moins ennuyeuse et ça aurait fini sans aucun doute en beauté. Ils se tournaient autour et s’amusaient grandement tous les deux mais là de se faire planter au dernier moment était très frustrant… On ne lui avait jamais dit d’éviter les avocats ? Peut-être bien. Ca lui apprendra bien. Pourtant, ce n’était pas les mecs qui manquaient mais il suffisait de trouver celui qui lui convenait. Elle ne dirait pas jusqu’à se dire qu’elle se trouve vieille fille mais bon elle n’avait pas envie de se trouver seule à 40 ans avec cinquante chats.

Cela dit, en levant son regard au-dessus de son épaule pour regarder un peu l’ensemble de la salle, voilà que ses yeux verts tombèrent sur un agent de sécurité et … minute. Elle reconnaissait ce type en costume noir…

Hey…

Dans un sens, si elle croyait au hasard ou non, elle aurait bien dit que ce type était médium… Ou dans un autre sens, soit dans le sens paranoïaque, il ne manquerait plus qu’elle dise qu’il était en train de la traquer… Non mais franchement. Si c’était le cas, Sarah ne s’empêchera pas de lui coller une ordonnance restrictive, et… et… Bref elle aurait les moyens de le nuire, ce gars-là.

Une tête connue dans ce milieu… fit-elle souriante.

Au moins, c’était sûr, elle le revoyait dans un autre contexte et non en mode sueur super sexy dans un jogging.

Encore un peu et je dirais presque que vous êtes en train de me traquer…

Allez, un peu d’humour quoi… Au moins, elle ne lui "sautait" pas dessus... Enfin, ici au milieu de tout ce beau monde, ça risquait d'être un peu plus compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   27/6/2015, 23:50

Ethan gardait un oeil attentif sur l'assemblée. Les personnalités pouvaient être les cibles faciles de fous furieux qui voulaient leur peau. Le devoir d'Ethan était de remarquer le moindre geste suspect et d'intervenir avant qu'un drame se produise. C'était un métier à risque mine de rien et le playboy en était bien conscient. Il se mettait au service des autres.
En venant près du buffet, il venait de remarquer la présence de Sarah, tout à fait rayonnante dans sa belle robe noire qui mettait ses atouts en valeur. Là, Ethan avait du mal à ne pas être distrait en voyant cela.. mais elle finit par le remarquer, sentant peut-ètre le poids de son regard posé sur elle. La jeune femme vint le saluer.

- Oh, Bonsoir Sarah. Je ne dirais pas que je ne pensais pas vous trouver ici mais c'est un peu une soirée qui vous est dédiée

Elle allait finir par croire qu'Ethan la suivait partout depuis ce jogging... alors qu'il ne le faisait pas exprès. Bingo, c'est exactement ce qu'elle sortit au playboy mais sur le ton de la plaisanterie cette fois. Après, c'est vrai qu'il aurait pu la suivre comme il a l'habitude de le faire quand il enfile son costume de détective privé... mais là, c'était vraiment un pur hasard.

- Encore une fois, je ne l'ai pas fait exprès, je suis employé par la ville pour ce soir afin de veiller à votre sécurité même si je ne doute pas de vos capacités à vous défendre !

Elle en avait donné la preuve en se défendant contre Ethan dans Central Park. De ce fait, il se doutait que ce n'était pas le genre de fille qui jouait toujours les demoiselles en détresse. Au contraire.
L'agent de sécurité observa autour de lui entre deux conversations et en profita pour faire une remarque à Sarah. C'est qu'il était têtu de retenter !

- Ça m'attriste de vous voir seule ce soir ici au milieu de tout ce petit monde mais malheureusement, je ne suis pas disposé à passer plus de temps à bavarder...

Il ne pouvait pas se permettre un écart pendant son service. Sinon ça ferait désordre dans sa réputation. Il serait bien resté plus longtemps à parler de choses et d'autres mais il devait bouger régulièrement. Et puis, c'était une façon pour lui de se venger... puisqu'elle tentait toujours de lui résister, ils allaient jouer au jeu du chat et de la souris, enfin Ethan car rien ne disait si Sarah était disposé à en faire de même. Elle en avait peut-ètre vraiment rien à faire de lui, ça arrivait.

- Au fait, Sarah... vous êtes vraiment charmante cette robe vous va à ravir la complimenta-t-il avant de faire quelques pas.

Il allait continuer ce petit jeu amusant... la flatterie ça marchait en général. Puis, après avoir fait un tour, il revint près de la magistrat et lui chuchota à l'oreille une proposition. Libre à elle d'accepter ou non.

- Puis-je vous inviter quelque part après ? Un resto par exemple... histoire de bavarder un peu... c'est une invitation mais en tout bien tout honneur !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   30/6/2015, 16:10

Pour une surprise, ça en était une. Le retrouver ici était une pure coïncidence, bien que la jeune femme n’était pas du genre à croire au hasard ou au destin. Cela dit, le fait qu’il avait toujours le bon mot ne l’étonnait pas.

Aucun risque !

Pour ce qui la concernait elle et sa sécurité… Enfin aucun risque qu’il y ait le moindre souci, si ? Avec tout ce beau monde ! Qui risquerait quoi ? Bon, peut-être une personne qui avait une dent contre le maire. Mais quelle chance que ça puisse arriver ? Aussi minime soit-elle !

Sarah fit une légère moue amusée lorsqu’Ethan lui fit qu’il était attristé de la voir seule ici et qu’il ne pouvait pas rester pour « bavarder » puisqu’il faisait parti de la surveillance et de la sécurité, évidemment.

Qui dit que je suis seule ?

En fait, ça se voyait tant que ça ? Non, du tout ! C’était marqué sur son front que son avocat l’avait planté. Et voilà qu’Ethan la lâcha pour faire son petit tour et évidemment, il s’en allait en beauté. Dans un sens, Sarah ne put s’empêcher de tiquer. Il la cherchait. En même temps, ne l’avait-elle pas enquiquiné à Central Park en résistant à sa drague ? C’était avec le sourire aux lèvres qu’elle le regarda s’en aller… C’était un sacré type, franchement, avec sa propre bizarrerie mais un sacré type, il fallait le reconnaître. Coupe de champagne à la main, elle en but une gorgée et regarda aux alentours, histoire de repérer une connaissance.

Cela dit, elle ne s’était pas trop attendue à ce qu’Ethan revienne à la charge près d’elle tout près d’elle pour l’inviter au resto. Sarah se mordit la lèvre inférieure, faisant mine d’hésiter.

Hum, c’est très tentant … mais qui sait si je ne suis pas seule ce soir ?

Elle, le chercher ? Bien sûr que non. Si elle était accompagnée, il serait déjà et elle n’aurait sans aucun doute en train de jouer… Oui, dès qu’elle était venue à sa rencontre, le jeu avait commencé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   30/6/2015, 23:16

Ethan avait passé son temps à observer les personnes présentes à cette soirée. Il était comme dans une bulle et il observait attentivement les faits et gestes,  captait les bribes de conversations et se faisait une idée sur la personnalité des gens. La posture, les gestes etc en disaient long sur la personnalité. Alors, quand il avait vu Sarah seule, près du buffet champagne à la main, il s' était dit que c'était le moment de tenter sa chance à nouveau auprès de cette femme qui semblait n'avoir aucun mal à lui résister. C'était un petit jeu du chat et de la souris et cela avait commencé lors de leur rencontre brutale à Central Park.
Oh, il ne la suivait pas, encore une fois. C'était un pur hasard s' ils se retrouvaient ici tous les deux ce soir.
Le playboy californien sortit le grand jeu pour essayer de la flatter et se la mettre dans la poche. Cette drague sembla flatter quelque peu Sarah mais celle-ci avait toujours une réponse à apporter. Il ne fallait pas qu'elle le prenne pour un bêta il n'était pas né de la dernière pluie et si elle ne l'avait pas vu, lui l'avait remarqué. En même temps, comment manquer une aussi belle femme?

- On ne me la fait pas à moi. Vous êtes seule, vous cherchez votre place au milieu de tout ces gens mais vous ne cherchez personne du regard. Je vous ai vu arriver tout à l'heure et vous étiez non accompagnée... ou on vous aurait posé un lapin ?

Cela dit, ce n'était pas la première fois qu'elle lui disait qu'elle n'était pas seule mais il insistait. De toute façon, il n'avait rien à perdre et toucher la corde sensible pouvait donner un avantage. Si son possible petit ami ne savait pas s' occuper de sa douce, Ethan s' en ferait sûrement une joie.
Après avoir parlé avec Sarah quelques instants, il s' en alla faire son petit tour d'inspection et revint à la charge plus tard. Du genre lourd on ne pouvait faire mieux apparemment mais à résister, ça donnait à Ethan l'envie d'insister encore et toujours. Pauvre sarah ! Il s' était approché d'elle, il pouvait sentir son parfum ennivrant. Il lui proposa alors un resto auquel elle répondit que c'était tentant. Il n'en fallut pas plus à Ethan pour continuer sur sa lancée, sûr de lui.

- Alors, laissez-vous tenter. Une invitation ne se refuse pas et vous n'êtes plus seule à présent, je suis à vous pour la soirée ...

Et comment ! Il ne demandait que ça ... voir plus mais il ne fallait pas qu'elle le prenne pour un psychopathe sinon il allait finir avec un procès aux fesses.

- Ce soir, après cette conférence, je vous emmène dans un resto chic de la ville. Dites oui, s' il vous plaît... fit-il avec ses yeux de chiens battu pour qu'elle cède.

Il se disait qu'avec Sarah, ça n'allait pas être de la tarte s' il voulait la séduire. Après, comme il avait dit plus tôt, c'était en tout bien tout honneur qu'il l'invitait. Mais Ethan ne faisait jamais rien par hasard surtout quand il s' agissait d'une femme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   1/7/2015, 12:16

Etait-ce la peine de lui mentir ou de nier les faits ? Soit qu’elle soit vraiment seule… Ethan ne semblait pas dupe mais cela dit, Sarah devait reconnaître qu’il était déterminé. C’était plutôt plaisant dans un sens car c’était bien un atout que la jeune femme appréciait, soit que les gens savaient ce qu’ils voulaient. Cela dit, elle ne savait à quoi cela pouvait aboutir car Ethan lui semblait être un tombeur, un homme à femme, et bien même Sarah était le genre de femmes à ne pas trop se poser de question sur la finalité d’une relation…

Le laissant s’en aller et faire son job, Ethan revint à la charge en l’invitant au restaurant… Bon, qu’avait-elle à perdre au final ? Cet agent de sécurité était bel homme, n’était pas non plus timide, sachant parler aux femmes. Sarah se mordit la lèvre inférieure, un tic chez elle, et prit un air de réflexion. Si ça pouvait le faire tourner un peu bourrique encore un peu, ce n’était pas de refus. Ethan voulait se faire désirer, elle aussi également… Cela dit, elle finit par lui répondre :

Après tout, ce n’est qu’un resto. J’accepte volontiers, très cher.

Après ses dires, elle lui sourit. Oui, elle était en train de céder à l’une de ses requêtes mais qui advienne qui pourra, la suite sera un mystère. Après tout, sa soirée ne pouvait pas finir pire de ce qu’elle avait pensé en premier lieu puisqu’elle s’était imaginée par la suite finir la soirée avec son avocat. Celui-ci l’ayant planté, elle aurait pensé s’ennuyer et finir la soirée chez elle dans sa baignoire avec un bon verre de vin.

Cela dit, elle ne pouvait s’empêcher de garder le « je suis à vous pour la soirée » en tête. Non pas que la jeune magistrat considérait Ethan comme un homme objet mais ce genre de phrase était du genre assez tendancieuse. Enfin, si ce n’était pas une manière pour donner l’impression que Sarah avait « le contrôle », alors qu’elle venait juste de céder à la requête de cet homme. Malin !

Ou comptez-vous m'emmener ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   1/7/2015, 21:33

C'était facile pour Ethan de jouer de son charme naturel. Il était sûr de lui à ce niveau là et le fait que Sarah tente de lui résistait l'encourageait à draguer encore quitte à devenir lourd. Très rare étaient les femmes qui ne succombaient pas et qui l'envoyait paître ! Autant dire que Sarah était une exception pour le coup mais ça rajoutait un peu de piquant au jeu. C'est vrai qu'à force il aurait pu se lasser de la facilité avec laquelle les femmes tombaient à ses pieds mais non. Alors pour une fois que le jeu se corsait un peu, autant en profiter pour prouver ce qu'il valait.
Il l'invitait gracieusement ce soir après cette conférence donnée par le maire et il lui assura que ce serait un resto chic mais elle était curieuse de savoir où précisement. C'était son bon droit.

- Au Luxurius, vous connaissez peut-être ?

C'était vraiment le luxe à l'état pur. Lui qui d'ordinaire ne voulait pas qu'une femme s' intéresse à son argent, il ne pouvait s' empêcher de faire étalage de sa fortune. Il ne fallait pas s' étonner après s'il ne trouvait pas la femme qui l'accepterait lui avant tout. Il fallait impressionner selon lui. De toute, Sarah avait l'air d'une femme sérieuse et son emploi devait lui rapporter pas mal quand même. Sûrement pas des millions mais suffisemment aisée. Alors, il en faudrait sûrement beaucoup pour impressionner cette femme.

- A moins que votre petit ami imaginaire ne soit de la partie, hum ?

Valait mieux s' assurer, au cas où ! Toujours à charrier ce playboy ! Bien sûr ce n'était pas un reproche, c'était plus une moquerie.
Il jeta un oeil autour de lui afin qu'on ne le surprenne pas à flirter avec une femme alors qu'il est sensé devoir surveiller les lieux, faire la sécurité... faire ce dont il était payé pour.

- Vous savez que vous êtes une privilégiée ce soir ? Je peux vous garantir que vous allez oublier votre petit ami imaginaire avec moi.

Elle devait mesurer sa chance. Être choisie par Ethan n'était pas dû à tout le monde et quand elle accepta, le playboy ne pouvait s' empêcher de crier victoire intérieurement mais, ne mettons pas la charrue avant les boeufs. Elle acceptait le resto mais rien de plus ! Du moins, pour l'instant pensa-t-il.

Le maire fit son apparition et Ethan du regagner son poste au coin de la salle près du maire. C'était ennuyeux à mourir mais il n'était pas là pour écouter tout ce charabia. Il lança quelques clins d oeils discrets à Sarah qui le regardait de temps en temps, amusée. La soirée s' annonçait bien en cette charmante compagnie. Toutefois, il n'avait pas eu le temps de lui demander si elle comptait s' y rendre d'elle même ou si Ethan devait l'y emmener...
Après ces discours à dormir debout, Ethan joua le rôle de rabatteur afin de diriger les convives vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 00:37

Le Luxurius ? Oui, Sarah connaissait et ce n’était pas un restaurant bas de gamme. Ethan avait les moyens d’y aller ? Vraiment ? Et essayait-il de l’impressionner avec ça ? Hum. Après tout, même en l’emmenant dans un simple fast-food, … non, un simple restaurant (car tout de même, il y avait des limites pour un … rendez-vous ?), ça lui aurait suffi. La simplicité marchait bien parfois, et même mieux. N’était-ce pas la qualité du moment qui rendait les choses intéressantes ? En tout cas, elle allait enfin voir ce que valait Ethan lors de ce diner. Ce qu’elle pouvait en voir déjà, c’était qu’il aimait la charrier… Oh, attendez qu’elle contre-attaque un peu plus tard. La vengeance (petite soit-elle) était un plat qui se mangeait froid, il fallait un peu de patience. De plus, la deuxième chose, il la flattait encore lorsqu’il lui fit qu’elle avait une place privilégiée… Une place privilégiée s’il se nommait Charmant. Sarah esquissa un sourire à cette idée.

Le maire finit par apparaître pour faire son discours… Il fut alors bien accueilli par tout ce beau monde. En tout cas, celui-ci avait de la prestance et du charisme pour se faire écouter. Cela dit, durant la conférence, Sarah pouvait sentir les quelques regards qu’Ethan jetait sur elle. Leurs regards se croisèrent de temps à autre. Il n’empêche que Sarah ne pouvait s’empêcher de lever son regard sur lui, malgré le fait qu’elle cherchait tout de même à résister. En même temps, pouvait-elle véritablement cacher son jeu ? Pas trop sûr et puis, bon, ils étaient bien partis pour alors ce n’était pas comme si elle cherchait un peu à se cacher…

La soirée touchait à sa fin. Sarah aurait bien aimé retrouvé Ethan pour lui demander comment ils allaient pouvoir se retrouver au restaurant… Enfin, ce n’était pas comme s’il avait lu dans ses pensées. Rapidement, ils en avaient conclu qu’ils se retrouvaient là-bas directement, ce qui était plus pratique.

Comme elle était venue en taxi, Sarah quitta la salle pour retrouver un autre taxi qui l’amenera donc au restaurant. Enfin arrivée un peu plus tard sur les lieux, la jeune femme attendit. Ethan n’était pas encore là… Tout en sachant qu’il travaillait, c’était normal selon elle qu’il aurait un peu de retard. Devait-elle attendre un peu dehors ou devait-elle carrément attendre à l’intérieur ? Le temps tourna, même en attendant à l’intérieur… Sarah ne le vit pas arriver. Elle avait même eu le temps de passer aux toilettes pour se remaquiller.

En fait, elle se disait que cet homme se foutait carrément d’elle. Etait-ce une petite vengeance de son attaque à Central Park ? Qui savait. Plus le temps défilait, plus elle le trouvait long et plus ça l’agaçait et la frustrait. Sarah détestait perdre son temps et surtout à ce qu’on fiche complétement de sa figure… Easton l’avait déjà plantée pour la soirée, Sarah ne voulait pas se faire planter une seconde fois. Une fois de trop.

Au final, elle sortit du restaurant, quelque peu agacée quand enfin, elle croisa Ethan qui arrivait tranquillement.

C’est que maintenant que vous arrivez ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 12:27

C'était drôle ce petit jeu de séduction entre Ethan et Sarah. Ethan sentait qu'elle faisait probablement exprès de lui résister. En même temps, même si ce n'était pas volontaire de sa part, il ne pouvait lui en vouloir. Cela pouvait se comprendre. Ils ne se connaissaient pas vraiment, juste une brève présentation à Central Park il y a quelques temps et Ethan pensait jusqu'à maintenant qu'il ne la reverrait certainement pas. Déjà qu'elle l'avait pris pour un pervers psychopathe, pas étonnant qu'elle n'ait pas envie de croiser à nouveau son chemin. Mais le hasard s'en était mêlé aujourd'hui et ils se retrouvaient là, tous les deux à cette soirée. Lui en tant qu'agent de la sécurité et elle en tant qu'invité à la conférence donnée par le Maire.

Ces discours parurent être une éternité pour Ethan. Il s'amusait à poser son regard sur Sarah. Il lui envoyait des petits clins d'oeil, il souriait et elle lui rendait, même qu'elle lui tirait discrètement la langue. C'était pas bien de se laisser distraire pensait-il mais bon, maintenant que tout semblait se passer à merveille, il pouvait bien relâcher son attention quelques instants. Il était déjà enchanté qu'elle ait enfin accepté son invitation au restaurant Le Luxurius alors que demander de plus pour raviver un peu sa soirée.
Avant de revoir Sarah, il avait pensé travailler et ensuite rentrer chez lui accompagné ou non mais le programme avait radicalement changé. Il avait jeté son dévolu sur cette femme qu'il ne connaissait même pas mais il voulait apprendre à la connaître justement.

- Monsieur Hawkins, veuillez ne pas vous laisser distraire par les invités.
lui rappela-t-on dans son oreillette.

Ah oui, c'est vrai qu'il n'était pas seul maître à bord et cela, il avait un peu tendance à l'oublier. Il y avait des caméras de surveillance dans la pièce et on le surveillait également. S'il avait pu faire un doigt d'honneur à la caméra, il l'aurait fait mais ce n'était pas très professionnel et se ferait virer sur le champs, ce qui faisait mal lors d'une soirée aussi mondaine. De ce fait, il se ressaisit et tenta de garder son sérieux de façade. Ils devaient bien rire au poste de surveillance à le voir faire le fanfaron !

Bref, la soirée se termina enfin et Ethan fit sortir les convives en douceur avec un autre de ses collègues. Il avait convenu avec Sarah entre temps qu'ils se retrouveraient au restaurant directement. C'était plus simple ainsi plutôt qu'elle n'attende Ethan pendant une heure devant la sortie... C'était pire en fait mais le playboy était loin de s'en douter jusqu'à présent. Pendant que Sarah attendait la venue d'Ethan au restaurant, celui-ci commençait déjà sa soirée. Le Maire les avait convié à boire un verre après son intervention... Il en avait presque oublié Sarah. Alors qu'il sirotait sa troisième coupe de champagne, il jeta un oeil à sa montre et prit la fuite. Toutefois, il ne se pressa pas pour autant et au bout d'une bonne heure et demi de retard, il arriva au restaurant avec sa belle voiture. Il sortit et vit une femme en robe noire passer et l'interpella.

- Pour tout vous dire, je vous avais complètement oublié. Le Maire m'a retenu contre mon grès une fois tout le monde sorti.

Comme à son habitude, ça ne lui venait pas à l'idée de s'excuser. Toujours à trouver une pirouette. Comme si Sarah allait avaler cela.

- Vous semblez furieuse, remarqua-t-il.

Il la regarda et tout dans son attitude et sa façon de lui reprocher son retard lui confirmait ses propos.
Après cela, si elle voulait bien encore de son invitation ce serait un miracle car ce que faisait Ethan était durement pardonnable.

- Je vais me rattraper, je suis navré de vous avoir fait attendre.

Cette dernière était tellement furax après l'attitude nonchalante du playboy qu'elle se mit au bord de la route pour appeler un taxi. Lui, restait planter là mais ne tarda pas à vouloir se faire rattraper. C'est qu'il y tenait pour se plier en quatre ce soir !

- Sarah ! l'appela-t-il.

Un taxi s'arrêta devant la jeune femme mais Ethan accourut pour fermer la porte qu'elle était entrain d'ouvrir. Toutefois, il fallait qu'il s'apprête à entendre ses quatre vérités.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 13:51

Franchement, Ethan n’était pas du tout culotté. Non mais vraiment pas du tout. Comment osait-il ? Surtout de l’oublier ? Il avait réussi à l’oublier après tout ce petit jeu ? Et c’était comme si le Maire l’avait retenu prisonnier… Saloperie ! Ce n’était qu’une saloperie !

C’est votre excuse ?

Elle, furieuse ? Vraiment, ça se voyait, elle était complétement ravie ! Tellement ravie que l’envie de courir toute nue au milieu de la rue sous la pluie ou encore partir chasser les licornes chiant des papillons et des arcs-en-ciel lui disait bien.

Non, vous croyez ???

Cela dit, Sarah le contourna pour aller choper un taxi. Elle aurait dû rentrer directement chez elle. Au moins, sa baignoire et son verre de vin ne l’auraient pas déçus. Les mecs n’étaient que déception pour la soirée. Le taxi arriva, Sarah tenta d’ouvrir la porte arrière pour s’engouffrer à l’intérieur du véhicule mais elle fut retenue par Ethan qui la rattrapait. Il tenait vraiment à se rattraper ? Vraiment ? Il aurait déjà dû tenir paroles. Voilà tout.

Vous croyez vraiment que ça marche comme ça ? Comme si tout vous est acquis ? Que vous avez tout en un claquement de doigts et que ça aille tout comme vous le voulez ? C'est vrai, après tout votre cinéma à la conférence, vous pouvez venir ici me rejoindre quand ça vous chante, vous pouvez le faire ! Ah, mais vous venez de le faire. Et bien, non, ça ne marche pas comme ça, désolée de vous l’apprendre ! Je ne suis pas à votre disposition et à votre guise !

Autre chose, peut-être ?

Si c'est votre manière de vous venger, c'est bon, vous m'avez eue! Maintenant, laissez-moi prendre mon taxi!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 14:52

Du Ethan dans toute sa splendeur ! Arriver en retard à chacun de ses rendez-vous était une de ses spécialités. Cela malheureusement, serait difficilement changeable. C'était une habitude qu'il avait prise afin de se faire désirer. La plupart du temps, ça passait bien en soirée mais quand c'était un rendez-vous plus galant, dirons-nous, c'était une autre histoire. Aucune fille au monde ne souhaite se faire planter alors qu'elle est sensée être invité. Il serait arrivé à l'heure ou avec juste quelques minutes de retard, il aurait marqué des points mais une heure et demi était quasi impardonnable. De plus, il ne savait pas à qui il avait à faire. Enfin, si, un peu puisqu'il avait eu un avant goût de ce bout de femme à Central Park. Sacré caractère et Ethan allait en faire les frais. Elle était furieuse qu'il l'ait fait autant attendre alors que lui, ne s'excusait même pas. C'était pourtant la moindre des politesses.

- Non mais le Maire nous a payé une tournée générale, je ne pouvais pas refuser.

C'était la vérité, en partie. Il avait eu le loisir de choisir de partir ou de rester mais Ethan était incorrigible dès qu'on lui tendait une coupe de champagne. C'était plus fort que lui. C'était une véritable histoire d'amour entre lui et cette boisson qu'il affectionnait particulièrement.
Sarah avait arrêté un taxi qui passait dans la rue. Celle-ci furieuse ne souhaitait que partir. Elle ne voulait vraisemblablement pas donner une chance au playboy de se rattraper avec ses excuses bidons. Cela ne passait pas après tout ce petit jeu entre eux.

- Et comment vous aurais-je prévenu que j'allais arriver en retard ? Je vous aurais envoyé un pigeon voyageur ? Je n'ai même pas votre numéro !

Il fallait être réaliste. Il aurait bien voulu la prévenir quand bien même il aurait eu de quoi le faire... Il avait alors rejoint Sarah qui était prête à monter dans le taxi et il avait aussitôt refermé la porte devant elle, lui bloquant le passage. Et c'est là, qu'il s'en prit plein la figure. Sarah lui dit ses quatre vérités comme jamais personne ne l'avait fait avant elle. Il était temps que quelqu'un le recadre mais comme d'habitude, ça coulait sur lui comme de l'eau sur une plume.

- Oui, tout m'est acquis, je suis pété de tune.

C'est vrai qu'avec l'argent il pouvait avoir tout ce qu'il voulait mais il ne pouvait pas acheter les gens comme ça. Il fallait qu'il s'y prenne autrement et sa fortune n'excusait pas tout, bien évidemment. Ce qu'elle voulait dire c'était qu'il se remette sérieusement en question ! Il la laissa alors finir son discours.

- Ce sera tout ? demanda-t-il une fois qu'elle eut fini, les bras croisés.

Bien sûr, tout n'était qu'une plaisanterie pour lui. Il ne prenait rien au sérieux mais de façade seulement car à l'intérieur, il se posait énormément de questions. Quelque part, il se dit qu'elle avait raison sur toute la ligne. Personne n'était à sa disposition. Et c'est peut-être parce qu'il agissait ainsi qu'il n'avait toujours personne et très peu d'amis sincères.
Alors, il prit un air plus sérieux quand elle lui dit que si c'était une façon de se venger, il l'avait eu. La soirée avait bien commencée mais le comportement du Californien avait tout gâché.

- Oh, allez Sarah ! Je suis quand même venu sa prouve que ce n'était pas que du cinéma, non ?

Si ça ce n'était pas une preuve.. parce qu'il aurait très bien pu ne pas venir du tout s'il l'avait vraiment oublier. Ce n'était vraiment pas une chose à dire à une femme qu'il avait invité ! Mais il n'avait pas l'habitude de ce genre de caractère et ne savait réellement comment s'y prendre.. Il avait l'habitude des filles plus "faciles"...

- S'il vous plaît, accordez-moi une autre chance.

Le conducteur du taxi commençait à s'impatienter et le fit savoir à Ethan et Sarah. Il allait finir par partir avant même qu'elle ne puisse monter, ce qui arrangerait grandement les affaires du playboy. Toutefois, il fallait d'abord que la tension baisse d'un cran s'ils voulaient passer un bon moment au restos... à la place de quoi ils feront des têtes d'enterrement, sans se parler...
Il prit alors discrètement la main de Sarah.

- Faisons table rase de tout ça ...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 19:22

Et bien ça allait être de sa faute maintenant parce qu’elle ne lui avait pas donné son numéro ? Sarah bouillonnait intérieurement ! Pour le moment, l’idée de ne plus avoir affaire avec ce type était très alléchante… Ce mec représentait la prétention et la vanité à la perfection. Comme si l’argent pouvait tout faire… Vraiment. Non. L’argent ne faisait pas tout. Cela pouvait permettre d’avoir une vie aisée mais ça ne permettait pas d’acheter les gens. L’argent n’était pas une excuse pour se permettre de jouer avec les sentiments des autres.

Que vous soyez pété de tunes, j’en ai rien à faire ! Ca ne permet pas d’avoir tous les droits et de jouer avec les gens…

Si c’était tout ?

Ce n’est pas votre prétention qui vous étouffe !

Enervée ? Elle l’était et comme on pouvait le voir, elle ne s’était pas gênée pour exprimer tout ce qu’elle pouvait penser, même si c’était un homme sexy. Homme sexy ou pas, il ne fallait pas pousser mémé dans les orties…

Si elle devait reconnaître que malgré ça, s’il s’était vraiment foutu d’elle, il ne serait sans doute pas bougé le cul ni amené sa belle gueule pour venir la retrouver ! Elle devait l’admettre. Elle devait admettre qu’il était en train de se faire du mal. Celui-ci cherchait de la faire changer d’avis, de faire à ce qu’elle lui accorde une seconde chance. La jeune femme fit une moue, indécise. De le laisser en plan avait été vraiment tentant, mais ils étaient tous les deux là… Soit, elle rentrait chez elle, l’abandonnant, chose dont il avait peut-être mérité… Ou soit, ils étaient partis sur un malentendu (encore une fois ?)… Cela dit, si elle acceptait, elle pouvait toujours le planter au milieu du repas. Ca pouvait être aussi une belle vengeance. Bon, ce n’était pas le fait qu’il lui avait pris la main qui lui avait fait changé d’avis… Ou pas.

Bon d’accord… Au prochain mauvais pas, je ne vous loupe pas !

Non, ce n’était pas une menace. Pas du tout. Cela dit, elle se calma. Le taxi, qui s’impatientait, au final, avait fini par partir, laissant les deux « jeunes » gens sur le trottoir. Ils pouvaient se diriger vers le restaurant mais Sarah l’arrêta direct.

D’abord, je dois vous prévenir que le serveur ne sera peut-être pas sous son meilleur jour…

Bon d’abord, c’était un resto de luxe, les serveurs devaient être impassibles… Oh, s’ils tombaient sur celui que Sarah pensait, ben… le serveur sera sans doute impassible mais se montrera sans doute agacé… Pas que de voir une nana attendre une bonne heure sur une table était génial… C’était tout de même du temps de perdu…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 20:52

Si grâce à son argent Ethan pouvait s'offrir une belle voiture, un bel appartement avec vue sur Central Park sur l'une des Avenues les plus chères au monde, il ne pouvait pas s'acheter une vie, l'amour ou l'amitié ou encore le bonheur en général. Sarah avait raison de le remettre à sa place. Les personnes n'étaient pas à sa disposition et il fallait qu'il se montre sous un meilleur jour à ce niveau là. Il avait beau être sexy et riche, ça ne pardonnait rien. Du moins avec Sarah car avec d'autres filles, c'était beaucoup plus simples. Ces dernières se contentaient d'une soirée suivit d'une nuit avec le playboy et ça leur suffisait de faire leur bonheur et Ethan y trouvait de quoi flatter toujours un peu plus son égo. Un vrai tombeur mais là, il était tombé sur une vraie femme avec un vrai caractère et ça changeait tout. Il n'avait pas le droit au faux pas visiblement.
Sarah se dit désintéressée de la fortune d'Ethan

- Vous êtes bien la première à me dire ça, avoua-t-il.

C'était la vérité. Dès qu'Ethan voyait qu'une relation pouvait aboutir à quelque chose, il remarquait que ces femmes étaient surtout intéressées par son compte en banque. Oh, dès qu'Ethan s'investissait dans une relation il pouvait se montrer très attentionné. Alors elles en profitaient et le playboy tombait dans le panneau mais il a remarqué cela et cette situation ne pouvait plus durer. De ce fait, c'était lui qui profitait des femmes mais d'une autre façon. Chacun y trouvait son compte comme ça.
Sarah lui fit une remarque comme quoi ce n'était pas sa prétention qui l'étouffait... si peu !

- Et vous votre caractère explosif ! répliqua Ethan.

C'est ce caractère, cette indépendance que Sarah dégageait qui attirait notre playboy. Alors qu'il lui demandait de lui accorder une seconde chance, elle fit une moue pensive. Elle devait sans doute peser le pour et le contre de cette soirée.
Voyant les deux personnes se disputer comme un petit couple, le chauffeur de taxi prit la poudre d'escampette. D'un sens, ça faisait les affaires d'Ethan car en partant, cela obligeait Sarah à rester. Toutefois, elle n'avait pas encore prit sa décision de savoir si elle allait venir ou non, finalement.
Il avait prit doucement la main de Sarah mais ce n'était probablement pas ce geste qui l'avait fait changer d'avis. Il fallait juste que les vérités sortent...

- J'essaierai de faire attention mais vous savez, on ne me changera plus du jour au lendemain.

Et oui, ce n'était pas à quarante cinq ans qu'on allait demander à Ethan de changer ses habitudes ainsi que son comportement. De plus, elle lui lança une petite menace comme quoi s'il faisait un pas de travers, une fois de plus, elle ne le louperait pas. Ethan avait compris le message. Cela était alors un oui. Elle acceptait de lui accorder sa dernière chance. Il se plierait en quatre pour éviter l'humiliation en public cette fois. Dans la rue ce n'était pas bien important mais dans un restaurant où tout le monde à les yeux braqués sur vous ...
Sarah tint à mettre le playboy au courant. Le serveur n'allait sûrement pas être de bonne humeur. Il n'avait pas lâché sa main depuis tout à l'heure et il l'entraîna vers le restaurant. Cette dernière l'arrêta net pour lui faire une remarque.

- Pourquoi ? Vous l'avez aussi agressé et ligoté dans les toilettes ?

Curieux. En même temps, c'était probablement à cause du retard d'Ethan si Sarah était devenue une furie qui en voulait au monde entier... à moins qu'il y ait une autre raison. Elle allait lui dire même s'il se doutait qu'elle allait le faire culpabiliser.  Tout était de sa faute ce soir de toute façon.

- Très bien, je me tais... Détendez-vous, tout se passera bien.

Et ce, juste avant qu'ils ne passent la porte du restaurant. C'était un endroit luxueux, il n'y avait pas beaucoup de monde, heureusement. Ils se dirigèrent vers l'hôte d'accueil afin de se faire placer. Ils n'avaient pas réservé mais arriver à l'improviste était un privilège lorsque l'on était fortuné. Si son argent n'avait aucun effet sur Sarah, il en avait sur ce restaurant.

- Une table pour deux, je vous prie.

Il jeta un oeil à Sarah, légèrement agacée de revoir le serveur dans la salle. Comme l'avait prévu Ethan, tout se passerait bien, il était un habitué des lieux, surtout son père aussi. Cela donnait quelques passe-droits.

- Très bien, Monsieur Hawkins. Suivez-moi.

Ils suivirent celui qui les plaçait et ils les dirigea vers un petit coin, assez intime par rapport à l'ensemble du restaurant. Evidemment, c'était le coin pour VIP, si ça ce n'était pas la classe !
Avant que Sarah ne s'assied, Ethan se plaça derrière la chaise de Sarah par galanterie.

- Madame, l'invita Ethan à prendre place.

Le serveur les laissa, le temps de s'installer. Il y avait une petite ambiance tamisée et une petite musique de fond, parfait pour la détente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 21:32

Etait-il sérieux ? Ethan attirait des gens intéressés par son argent ? En même temps, pas étonnant puisqu’il ne semblait pas le cacher, le criant sur tous les toits alors forcément, ça devait attirer les sangsues et les moustiques. Sarah afficha tout de même un demi-sourire lorsqu’il lui répliqua qu’elle avait un caractère explosif.

Vous ne semblez pas en rencontrer beaucoup !

Cela la flattait qu’il puisse lui trouver qu’elle ait du caractère, mais c’était à se demander quel genre de personnes Ethan fréquentait… En tout cas, des personnes faciles, influençables, qui étaient incapables de lui dire « non ».

Ils finirent par rentrer dans le restaurant alors. Avant, Sarah lui avait prévenu pour le serveur. Bon, ça ne devait pas être aussi catastrophique que ça. Cela dit, le fait qu’Ethan plaisantait sur le fait qu’elle ait pu agressé et ligoté le serveur dans les W.C, il ne manquerait plus que ça. Franchement. Ce n’était pas parce qu’elle l’avait agressé à Central Park qu’elle était du genre à agresser tout le monde. Sérieusement.

En tout cas, dans le restaurant, Ethan semblait être un habitué… Et pour le coup, les deux clients qu’ils étaient, ils avaient une place VIP. Franchement, classe. Cela dit, en se dirigeant vers cet endroit, Sarah avait bien sûr croisé le serveur qui l’avait pris pour une furie… La jeune femme lui fit un petit sourire désolé… A la table, Sarah pouvait trouver des défauts à ce cher Ethan, il n’empêche qu’il pouvait avoir des qualités. Quoique, vu son retard, il avait intérêt à se rattraper. Ce n’était pas comme s’il cherchait à se faire pardonner.

Et bien merci.

Sarah s’installa alors. Ethan s’installa alors en face d’elle. Quant au serveur qui les avait accompagné leur avait donné leur carte pour choisir les menus. Evidement, la carte qui avait été donné à la demoiselle n’avait pas les prix dessus.

Vous semblez venir régulièrement ici !

Qui savait si Ethan amenait toutes ses conquêtes au même endroit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 22:04

Ethan avait peut-être une liste longue comme le bras de défauts mais on pouvait néanmoins lui reconnaître quelques qualités. Il avait reçu une éducation exemplaire digne d'une bonne famille mais on n'y pouvait rien pour ce qui était de son comportement très aléatoire. Il pouvait ainsi passer pour un homme un peu vieux jeu à se montrer galant mais en aucun cas il ne se montrait macho envers les femmes. Il profitait seulement de leur corps, avec leur accord bien évidemment. Ce n'était pas très difficile vu que les femmes tombaient comme des mouches à ses pieds et ne demandaient quasiment que cela à Ethan pour pouvoir ensuite s'en vanter auprès de leurs amies. Il ne prenait même pas la peine de retenir le nom de ses conquêtes d'un soir, c'est dire ! Mais bon, Ethan restait un homme avant tout, avec des désirs, des besoins ... bref pour lui, ça fonctionnait encore bien de ce côté là.
Une fois installé face à Sarah, cette dernière lui demanda s'il venait souvent ici. Venir ici tout seul c'était un peu triste, c'était mieux de venir accompagné dans un tel restaurant. En temps ordinaire, il passe au fast food, se fait livrer à manger ou se faisait des petits plats pas très équilibrés et pas très bons non plus par moment... Ce n'était pas un fin cuisinier !

- Pas toujours. En fait, quand j'étais petit mon père adorait venir ici quand il venait à New York pour son entreprise. Je le suivais car il pensait que je reprendrais les rênes une fois mes études terminées. Mais j'en ai décidé autrement.

Il n'allait pas commencer à raconter toute sa vie mais il fallait bien trouver un sujet de conversation pour qu'ils apprennent à se connaître quelque peu. Ethan avait envie de creuser un peu sous la surface que laissait paraître Sarah. En général, il ne se trompait pas quand il tenait une personne assez sérieuse. Toutefois, il en fallait plus au playboy pour accorder sa confiance en elle. C'était quelque chose de difficile pour Ethan tant on l'a prit pour une bille à plusieurs reprises. Maintenant, il se méfiait de ce que les gens pouvaient avoir derrière la tête.

- Et rassurez-vous, je n'amène ici que les personnes que je considère importantes pour moi.

Parce que cela, c'était une question récurrente que se posaient les femmes en général. Non, Ethan n'amenait pas toutes les femmes qu'il avait côtoyé auparavant. Juste des personnes avec qui il pouvait être en affaire ou des femmes qui laissaient présager quelque chose... que ce soit personnellement ou professionnellement. C'était plus facile de discuter avec une femme qu'avec un homme selon Ethan.

Le serveur amena les menus. Aucun prix n'était affiché, laissant la surprise au client lors du paiement. Mais Ethan connaissait à peu près les fourchettes de prix. Il n'était pas à quelques dollars près. Comme il l'avait dit plus tôt à Sarah, il était blindé d'argent.

- Faites-vous plaisir, c'est moi qui offre ce soir.


Il l'avait invité donc autant qu'il aille jusqu'au bout, pas vrai ? Encore heureux d'ailleurs car Sarah n'avait peut-être pas les moyens de s'offrir un tel restaurant ce soir.
Quelques instants plus tard, le serveur revint prendre leur commande.

- Amenez-nous une bouteille de champagne, la meilleure que vous ayez, ensuite je prendrais le menu à 60$.

Le serveur prit ensuite la commande de Sarah et s'en alla. Ethan mit un coude sur la table pour pouvoir appuyer sa tête contre sa paume. Il pouvait ainsi regarder Sarah. Il était comme absorbé par sa beauté.

- Et vous, qu'est-ce qui vous intéresse à part votre travail ? D'où venez-vous ? Dites-moi tout.


Ethan était un curieux de nature et en apprendre un peu plus sur Sarah aiderait à alimenter la conversation. Certes ce n'était pas quelque chose de mirobolant mais bon, c'était une façon de commencer en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 23:09

A force de se « tourner » autour – enfin surtout à jouer au chat et à la souris – voilà qu’ils pouvaient parler sérieusement, ou du moins faire connaissance. Sarah ne savait où cette histoire allait la mener mais bon, allez savoir. La jeune femme apprit alors qu’il n’avait pas voulu reprendre les rênes de l’entreprise de son daron mais qu’il avait toujours voulu voler de ses propres ailes. C’était un bon point. Du moins, du point de vue de la magistrat.

Vous n’êtes pas de New York ?

Question tout à fait légitime. Non, Sarah était loin d’être curieuse. Cela dit, elle voulait connaître le personnage. Enfin « connaître » était un grand mot. Vu qu’ils étaient là, maintenant, en tête à tête, ils n’allaient pas se regarder dans le blanc des yeux.

La magistrat sourit aux faits qu’Ethan amenait apparemment que des gens « important » pour lui. Allez savoir si c’était réellement vrai ou non, Sarah gardait une certaine méfiance mais ça faisait bien sourire en tout cas.

Quand ce fut le moment des commandes, Sarah demanda quelques conseils au serveur pour savoir qui était le meilleur plat à prendre. Pour la soirée, elle allait prendre le menu à base de poisson. Au passage, Ethan avait également demandé au serveur une bouteille de champagne. Et bien, il ne se moquait pas d’elle. Pas sûr qu’ils fêtent quelque chose… Hum. Fêtait-il leur soirée ? Du moins de la finir correctement sans se prendre la tête !

Et bien, pour où commencer ?

Pas qu’il y ait beaucoup de choses à dire mais en fait si.

Je ne suis pas non plus de New York. Pour ma part, j’ai grandi à Manchester dans le New Hampshire.

Soit, à 4h30 d’ici en voiture. Puis elle avait faire l’université d’Harvard dans le Massachussetts avant de débarquer ici 6 ans plus tôt.

Et puis j’ai été muté ici à New York. Je pense qu’on ne peut pas mieux rêver comme ville.

Enfin pour l’instant, elle ne regrettait pas d’être ici. Elle aurait pu tomber sur n’importe quelle ville, ça aurait été sans doute pareil. Là, ici, Sarah avait pu tout de même faire de sacrées rencontres comme celle de sa meilleure amie Rain.

Pourquoi New York ? Qu’est-ce qui vous fait rester là ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   2/7/2015, 23:45

Sarah voyait juste. Ethan n'était pas un New Yorkais de pure souche. Il avait vu le jour à Los Angeles et y avait grandi en grande partie. Comme il venait d'expliquer à Sarah, il avait suivi son père à plusieurs reprises en voyage à New York. En même temps, sa mère était bien trop occupée avec son travail, enfermée dans son bureau. Alors à part sa nounou avec qui il avait noué un lien particuliers, rien ne le retenait vraiment. De plus, son père avait tracé son chemin dès le début sauf qu'il n'avait pas prévu qu'à l'adolescence, Ethan allait se rebeller et décider de mener une autre vie que celle que voulait lui imposer son père. Il lui avait avancé l'argument de l'argent mais il en possédait déjà. Ses parents avaient fait le nécessaire pour qu'il ne manque de rien en grandissant. Par la suite, il avait racheté des parts de l'entreprise, devenant un actionnaire à part entière. C'était ce pourquoi il pouvait mener ce train de vie car ce n'était pas avec son métier d'agent de sécurité ou de détective privé qu'il serait devenu millionnaire. De plus, ça aidait d'être le "fils de", ça donnait quelques privilèges. Son nom était assez connu mais personne ne comprenait pourquoi il n'avait pas voulu prendre la succession immédiate de l'entreprise.

- Non, je viens de Californie. De Los Angeles précisément. J'ai débarqué à New York il y a maintenant ... vingt ans ! J'avais vingt cinq ans à l'époque. Cela ne me rajeunit pas !


Et oui, le temps passait inévitablement. Ethan aurait bien voulu revenir parfois en arrière et changer quelques aspects de sa vie. Il regrettait quelques choix mais c'était ainsi et il continuerait sur sa lancée. Ethan avait débarqué à New York alors qu'il venait de terminer ses études. Il s'était lancé dans l'inconnu pour vivre une aventure palpitante, libre de toute contrainte que lui imposait sa famille même si Ethan avait un grand sens de la famille et n'oublierait pas ce que ses parents avaient fait pour lui.
Quand il demanda à Sarah un peu plus d'informations sur elle, il remarqua que c'était quelqu'un qui avait eu la bougeotte. C'était une bonne chose, ça l'avait forgé.

- Vous avez fait du chemin depuis alors. Vous n'avez pas peur de partir d'un endroit pour aller vers l'inconnu ?

En général, pas mal de gens sont réticents à l'idée d'aller dans un endroit qu'ils ne connaissent pas surtout s'ils ne connaissaient personne également. C'était toujours un départ à zéro, nouvelle vie, nouveaux amis...
Pour son boulot, elle avait été muté ici. On lui avait donc imposé ? que ça lui plaise ou non ? c'était plutôt dur comme choix...
Sarah commanda un menu à base de poisson alors qu'Ethan était plus carnivore. Il avait donc commandé une bouteille de champagne - la meilleure - qui ne tarda pas à arriver sur la table, dans un sceau remplit de glace. Le serveur l'ouvrit et servit le champagne dans les coupes. Il n'y avait pas d'évènement spécial à fêter mais du champagne se savourait à n'importe quelle occasion.
La jeune femme demanda au playboy ce qui le retenait à New York et pourquoi il avait choisi cette ville.

- Parce que c'était l'endroit où je passais le plus de temps avec mon père. Je ne voulais pas reprendre l'entreprise car j'avais peur qu'en devenant un jour père de famille, j'oublie de m'occuper de ma famille comme l'ont fait mes parents. Ils étaient toujours absents. Alors j'ai décidé d'aller faire ma vie de l'autre côté de l'Amérique. Je suis bien ici, j'ai tout ce qu'il me faut. Comme vous venez de le dire, c'est la ville rêvée.

Cela faisait du bien à Ethan de parler de ce qu'il avait un peu sur le coeur. Il n'y a pas beaucoup de monde qui connaissait le ressenti d'Ethan. Son rôle de devenir père de famille s'éloignait toujours un peu plus au fils des années et il finirait sans doute par reprendre l'entreprise si jamais il finissait en loup solitaire. Après, même s'il trouvait une femme avec qui finir sa vie et qui lui ferait peut-être un enfant si elle le pouvait, il ferait en sorte d'être plus présent que ses propres parents et n'imposerait rien à son enfant.
Ethan avait le regard dans le vide en repensant au passé. Il fallait passer à quelque chose d'autre avant que ça ne plombe l'ambiance entre eux. Ils n'étaient pas là pour assister à un enterrement !

- Votre petit ami a beaucoup de chance, admit-il.

C'était une façon de savoir si elle avait réellement quelqu'un ou si elle lui racontait du pipo depuis le début à ce propos. Cependant, il ne se permettrait rien en attendant si elle avait quelqu'un, sauf si elle était d'accord bien entendu ! Auquel cas ce ne serait pas de la faute d'Ethan. Quoique, ce serait peut-être la faute de son physique, de son charisme etc.
Il leva sa coupe de champagne afin de trinquer avec Sarah.

- Ils se sont pas moqués de nous, il est vraiment extra ! fit Ethan après avoir bu quelques gorgées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   3/7/2015, 01:21

Et bien, Sarah se trouvait, en fait, face à un Californien, et précisément de la cité des anges. Encore un peu, la jeune femme aurait dit qu’elle était face à un ange mais un faux ange alors. Les anges n’étaient pas prétentieux et vaniteux tel que lui.
Cela dit, cela faisait au moins 20 ans qu’il était ici ? Et bien, ça datait… Encore mieux quand il précisa qu’il était là depuis ses 25 ans… Si on faisait gentiment le calcul, un sacré bel étalon qui avait déjà bien dépassé la quarantaine. Oh, Sarah n’avait rien contre. Pour cet âge-là, des hommes étaient encore bien préservés. Hugh Jackman, par exemple… ou tout simplement Ethan, face à elle.

Effectivement ! fit-elle dans un sourire.

Bon, quant à elle, si elle n’avait pas peur de l’aventure, à quitter un endroit pour un autre. Surtout que bon, pour New York, c’était vrai qu’elle n’avait pas eu trop le choix. Enfin c’était un choix parmi quelques villes. La jeune femme n’avait pas hésité sur New York.

Y’a toujours une appréhension mais ça va ! A vrai dire, on s’y fait. Le plus dur au début, c’est de se séparer de sa famille. Enfin, heureusement, j’ai un de mes frères aînés qui m’a rejoint l’année dernière.

Son frère Logan avec qui elle avait toujours été la plus proche avait été adorable de la rejoindre ici. Il lui avait bien manqué… Cela dit,quand ils le pouvaient, les deux frangins passaient pas mal de temps ensemble. Evidement, elle parlait du frangin infirmier... Et non du frère flic qui n'existait point. L'aîné des frères, Nathaniel, lui, était mécano.

Et vous avez donc fait une famille ? Vous avez des enfants ?questionna Sarah.

La manière dont il racontait la chose, comme quoi il avait peur de ne pas s’occuper de sa famille si un jour il devenait père et est-ce qu’il l’était devenu aujourd’hui ? Avait-il des enfants ? Séparé de sa femme, justement ? Et c’était peut-être pas récent, qui savait ! Sinon, au contraire, en six ans, elle l’aurait sans doute croisé au tribunal pour occuper de son divorce s’il s’était marié un jour ou encore déterminer qui aurait la garde de ses mômes… Enfin… ce n’était pas comme s’il était la seule magistrat s’occupant de ça au tribunal. Et comme il disait, il avait tout ce qui lui fallait. Il semblerait.

Sarah sourit quand Ethan lui fit part comme quoi son petit ami était un chanceux.

Je ne sais pas s’il s’en rend compte… ne put-elle s’empêcher de répliquer, spontanément.

Enfin, là, elle en avait trop dit ou pas assez. Allez savoir si elle pouvait considérer Easton comme son petit ami puisqu’il n’y avait rien d’officiel, du moins pas encore… Cela dit, goûter le champagne était une meilleure idée, tiens ! Elle leva son verre.

A .. notre soirée, j’imagine !

Puis elle goûta et… elle devait avouer que ce n’était pas du champagne de merde.

Pétillant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   3/7/2015, 12:30

Sarah lui confia que le plus dur avait été de se séparer de sa famille. Ethan pouvait comprendre cela mais il avait eu tout de même moins de mal à partir pour venir s'installer à New York. Il aimait ses parents bien entendu, aussi absents soient-ils, mais il n'y avait pas ce lien fort qui les unissait comme dans les familles normales. Il avait été indépendant très tôt et voler de ses propres ailes n'était pas un soucis pour le playboy.
Il fit part à Sarah de son ressenti et il mentionna qu'il préférait être loin de l'entreprise de son père pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. Il savait ce que ça faisait chez un enfant de voir ses parents toujours occupés à bosser comme des dingues. D'un sens, c'est grâce à tout ses sacrifices qu'il avait bénéficié d'une belle vie à Los Angeles et de tout ce qu'il possédait désormais. Le seul hic, c'est qu'il n'avait pas trouvé une femme qu'il jugeait digne de lui. Toujours trop axé sur lui-même, ça lui jouait forcément des tours au niveau relationnel et c'est ce que Sarah lui avait reproché avant qu'ils ne rentrent au restaurant.

- Non, je n'ai toujours pas trouvé la femme idéale et je n'ai pas d'enfants malgré mes nombreuses conquêtes.

C'est vrai qu'avec toutes les femmes qui avait défilé dans son lit, pas une n'était venu voir Ethan comme quoi il les avait foutu enceintes... Il y en a comme Castiel qui arrivaient à faire des bébés partout et Ethan n'avait probablement que ce qu'il méritait, selon lui. Rester seul jusqu'à la fin de sa vie ! Mais il ne désespérait pas pour autant. Il fallait juste qu'il se remette un jour en question ... mais ce n'était pas demain la veille !
Ethan fit remarquer à Sarah que son petit ami avait sûrement beaucoup de chance de l'avoir mais cette dernière lui répondit qu'il ne s'en rendait pas compte. Cela voulait tout dire. Le playboy en déduit que c'était une relation chancelante et que ça ne marchait pas aussi bien qu'elle ne l'espérait en fin de compte.

- C'est qu'il ne tient pas à vous plus que cela.

C'est vrai, il l'aurait sans doute accompagné ce soir s'il tenait à elle plutôt que de la laisser seule, et Sarah n'aurait pas accepté l'invitation du Californien si elle avait une vraie relation. Il y a tout de même des limites à ne pas dépasser quand on est en couple mais il fallait dire qu'Ethan s'était montré assez insistant afin qu'elle accepte de venir. Il espérait que le petit ami en question ne débarque pas pendant leur dîner ... Il y avait des chances infimes pour que ça se produise mais ne sait-on jamais ce qu'il pouvait se passer.

Le serveur avait apporté le champagne qu'il servit à Ethan et Sarah. Il était frais et les bulles couraient vers la surface. Ethan en bavait d'avance de savourer ce champagne Californien.

- A notre soirée alors !

C'était la seule raison de trinquer même s'ils pouvaient fêter plus ou moins leur "réconciliation" car ils n'avaient pas commencé sur de bonnes bases. Ethan l'avait dit, il essaierait de se rattraper car au moindre faux pas, Sarah l'avait prévenu, elle ne le louperait pas. Ethan n'avait pas envie de goûter à la furie de Sarah car ça avait l'air d'être un sacré numéro. Il en avait eu un aperçu tout à l'heure.. quand une femme est butée c'est difficile de la faire changer d'avis alors qu'elle est déçue de la personne.

- Il est comme vous, la flatta-t-il.

Sarah était une femme toute aussi pétillante que ce champagne. Elle était ravissante dans cette robe avec ses cheveux qui tombaient en cascade sur ses épaules ...

- Mais c'est un Californien, comme moi !

Il ne pouvait s'empêcher de faire le rapprochement et de ramener encore une fois quelque chose à lui. Mais c'était juste histoire de comparer ... En gros, il disait que les Californien étaient les meilleurs ... pas du tout chauvin Ethan ! Mais il espérait que ça fasse plutôt sourire Sarah.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   3/7/2015, 14:31

Ethan serait un playboy, un célibataire endurci ? Sans aucun doute. En même vu son paraître, il fallait savoir le supporter. Ca ne devait pas être facile tous les jours. Allez savoir comment Ethan était dans la vie avec le peu qu’elle avait vu… Sarah se disait qu’il fallait sans doute avoir du courage. De toute manière, c’était assez difficile de s’engager dans une relation, s’adaptant à l’autre. Certes, parmi certaines personnes, il y en avait des plus faciles à vivre.

C’est quoi la femme idéale pour vous ? interrogea Sarah, curieuse.

La femme idéale n’existait pas comme l’homme idéal. Enfin, c’était une conception personnelle. Chacun n’avait pas la même vision à ce sujet. Et fort heureusement, peut-être.

Allez savoir !

Si Easton n’était pas là ce soir, ben tant pis. Quand Sarah le reverra, il avait intérêt à avoir une bonne excuse et à se faire pardonner. Enfin, s’il tenait à elle un minimum. Cela dit, la magistrat ne savait elle-même où aboutissait leur relation… Il ne fallait sans doute pas trop en attendre pour éviter les déceptions. Allait-elle trop vite en besogne pour se faire à cette idée ? N’était-ce pas une chose dont on savait instinctivement ? Cette chose qui vous disait que cette relation n’aboutissait à rien ? En même temps, Sarah ne serait sans doute pas là ce soir à dîner avec cet homme qui continuait à lui faire la cour. Il n’était pas avare de compliments. Que ce soit pour les femmes ou pour lui-même…
Qu’il se compare avec la bouteille, Sarah ne put s’empêcher d’esquisser un sourire à ses paroles.

La Californie ne vous manque pas ?

Peut-être avait-il l’occasion d’y retourner sans doute… Les plats finissent par arriver, ils pouvaient commencer à déguster. Surtout que niveau entrée, on ne se moquait pas d’eux , du moins pour elle. Elle avait sa petite salade, son petit foie gras et quelques autres élements. Sarah commença alors à déguster un morceau de salade… Enfin, il ne manquerait plus qu’elle ne sache pas manger correctement… Ca ferait tâche dans ce restaurant.

Alors, vous êtes agent de sécurité pour particuliers ? Si j’ai bien compris ce soir, vous avez été employé par la ville.

Etait-ce rare ou il travaillait en fait vraiment pour la ville, entièrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   3/7/2015, 16:58

Sarah se montra curieuse quant au type de femme que cherchait Ethan. Bien évidemment, le playboy pensait que celle qui partagerait sa vie n'était pas encore née car il fallait pouvoir le supporter. Toutefois, il pouvait faire quelques sacrifices et changer un peu pour celle qu'il aimerait mais ce n'était pas pour aujourd'hui ! De toute façon, il jugeait qu'il fallait que sa future femme l'accepte tel qu'il était. Cela était une belle preuve d'amour mais c'est vrai que certaines choses pouvaient être un frein à une relation. Il fallait faire quelques concessions pour que cela dure dans le temps.

- La femme idéale ? Qu'elle sache faire la cuisine, entretenir la maison, s'occuper de son homme ...


Ethan la charria une nouvelle fois, attendant une réaction de la part de Sarah. Il allait sans dire que c'était le cliché typique de la bobonne à la maison. Evidemment, Ethan n'était pas ce genre d'homme et voyant Sarah tiquer quelque peu, il se rattrapa aussitôt.

- Je ne suis pas ce genre d'homme. Je respecte les femmes et je veux juste une femme aimante qui m'aime pour ce que je suis avec mes défauts et mes qualités, une femme au caractère fort qui sait ce qu'elle veut et aussi pour me remettre en place...

Là, c'était la pure vérité mais il fallait savoir démêler le vrai du faux avec ce qu'il venait de dire avant cela. La pauvre allait finir par perdre la tête avec lui ! Ce n'était pas le mec le plus facile à vivre qui existait sur terre mais il ne lui fallait pas grand chose pour vivre heureux. C'est vrai après tout, tout ce qu'il souhaitait c'était de fonder une famille, être recadré et soutenu par sa future femme qui l'encouragerait à prendre certaines décisions.

Les plats finirent par arriver. Le serveur posa l'assiette de salade et foie gras devant Sarah. Elle avait bon goût cette magistrat. Elle semblait avoir une alimentation équilibrée mais en même temps, c'était une femme alors elle faisait peut-être attention à ce qu'elle mangeait. Le serveur posa ensuite l'assiette de mousse d'avocat au caviar. Oui, c'était particulier comme mise en bouche mais Ethan aimait ça donc bon.. et puis c'était un peu drôle .. entre l'avocat et la magistrat ... ça faisait un lien !
Si la Californie lui manquait ?

- Ca peut vous étonner mais la Californie ne me manque pas du tout. Au début si, car le climat est bien meilleur à Los Angeles qu'à New York mais je suis très bien ici.

C'est sûr que de passer sa vie sous un climat super doux et d'un seul coup passer aux hivers mordants ... c'était un choc mais Ethan s'y était fait au bout d'un moment. De plus, il n'était pas sans retourner là-bas quant il bossait ou bien pour rendre visite à ses parents au moment des fêtes de fin d'année.
Sarah l'interrogea ensuite sur son travail d'agent de sécurité.

- Je m'occupe de la sécurité des personnes... ça va d'un président d'entreprise à de hauts fonctionnaires de l'Etat. L'autre jour, j'ai escorté le ministre de l'intérieur à Hong Kong ! Vous imaginez ?

Il y avait de quoi impressionner ! A coup sûr ça impressionnerait Sarah ce genre de chose. Bon, il n'avait pas encore fait la sécurité de stars mais ça ne saurait sûrement tarder. Et puis, ce n'est pas parce qu'il ne l'a pas encore fait qu'il avait raté sa vie ! Il y avait bien plus important à ses yeux. L'important c'était que son travail et son sérieux soit reconnu.

- Mes services sont reconnus et je peux être employé par n'importe qui comme vous l'avez vu ce soir.

Ce soir c'était la ville mais il pouvait être employé par n'importe qui car il était vite recommandé. Cependant, il n'était pas le seul à gérer la sécurité, il travaillait avec d'autres personnes qu'il connaissait la plupart du temps.
Cependant, en parlant de son travail, Ethan se rendit compte de quelque chose qu'il partagea avec Sarah. C'était étonnant qu'il se livre autant ce soir car d'habitude, il ne tient pas à dévoiler tout ce qu'il a sur le coeur car il pouvait passer pour faible mais il était humain avant tout. Ce n'était pas une machine qui ne ressentait rien.

- Je pense que mon travail présente quelques inconvénients. J'ai eu une relation il y a quelques années et elle n'a pas durée parce que j'étais beaucoup trop absent, toujours en déplacement et je peux être appelé de jour comme de nuit alors je pense que je changerai de métier le moment venu pour me consacrer pleinement à ma future relation.

Quand il pensait changer de métier c'était bien sûr de reprendre l'entreprise d'armement. Il délèguerait une partie de la charge à quelqu'un d'autre afin de ne pas être cet homme absent comme son père.
Pourquoi travailler alors qu'il était blindé d'argent ? Parce que ça lui donnait une raison de vivre, d'être utile. Ne rien faire n'était pas son style !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   5/7/2015, 19:58

Selon lui, la femme idéale serait … une femme soumise, en gros. Sarah tiqua quelque peu. C’était une image de la femme très archaïque !

Il ne manquerait plus que ça ! fit-elle, petit sourire aux lèvres.

Fallait-il prendre ça au sérieux ? Après tout, pour la jeune femme, ça ne serait pas la première fois qu’elle croiserait un macho, un homme avec cet esprit-là. Mais en ce qui concernait en cette soirée, Ethan serait suicidaire si ses paroles étaient vraies. S’il avait voulu une femme soumise, il ne se serait pas amusé à lui courir après. Oh non ! Il ne serait pas amusé à lui courir après puisqu’elle correspondait à la description qu’il peignait, une femme de caractère et indépendante ! Cela dit, allez savoir où ce repas allait aboutir…

Sarah s’intéressa alors un peu plus à lui, à sa Californie et à son boulot. En ce qui concernait ce dernier, il s’occupait de la sécurité des personnes et cela pouvait dériver de différentes personnes mais des personnes importantes et haut placés… Et notamment comme le dernier exemple. Sarah fut un peu surprise mais s’en intéressa.

Ah oui ? Alors, il est comment ce ministre d’Hong Kong ? fit-elle en profitant de son petit foie gras.

Non pas que Sarah aimait les ragots mais presque… Elle était juste curieuse de nature. Etait-ce un défaut ? Jamais. Ce ministre était-il chiant ? Mesquin ? ou super sympathique ? Bon, de la part d’un mec qui s’occupait de la sécurité, il se devrait sans doute être objective.

Je suis sûre que ce n’est pas votre devoir de critiquer la personne, continua-t-elle avec un sourire à ses lèvres.

Effectivement, Sarah ne pensait pas aux critiques de manières indécentes. Vraiment. Elle-même la première, étant magistrat, elle se devait être pro. Elle n’avait à critiquer les gens qui défilaient devant elle pour s’occuper de leurs affaires. Cela pouvait arriver qu’elle croise des personnes ayant une place importante dans la société comme par exemple, un maire, quelques années plus tôt ou encore récemment, elle avait pu s’occuper du divorce de Castiel Wilde (ou plutôt de ces deux divorces)… Sarah avait parfois l’impression que de nos jours, on se mariait comme si on achetait une baguette de pain.

Ne seriez-vous pas un peu exigeant ?

Sur ce coup, Sarah se voulait un peu moqueuse mais si tout cela était vrai et si ce n’était pas pour la séduire (non, ce n’était pas comme si elle s’en méfiait … juste un peu !), elle pouvait reconnaître que ceci pouvait être une qualité de savoir ce qu’on voulait. Ou plutôt, était-ce à se demander s’il n’avait réellement pas peur de s’engager dans une relation, allez savoir. En mode un peu plus sérieuse, Sarah se reprit :

Le boulot prend beaucoup de temps. Moi-même, j’ai de longues journées au tribunal. Je pourrais presque dire que c’est ma seconde maison. C’est assez difficile de construire une relation mais cela n’est pas impossible. Il faut juste trouver la bonne personne avec qui on peut se coordonner.

Il fallait croire que depuis le début de la soirée, la conversation était lancée. Il n’y avait pas de moments blancs ou de quelque chose de gênant. En général, c’était plutôt bon signe. Pour le moment, Sarah passait un très bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   5/7/2015, 21:56

La soirée semblait se dérouler beaucoup plus sereinement qu'elle ne l'avait commencé. Enfin, jusqu'à présent, tout s'était bien passé mais le faux pas d'Ethan avait été remarqué par Sarah qui n'avait vraiment pas apprécié du tout de se faire poser un lapin, le deuxième de la soirée. Mais cela, Ethan l'ignorait toujours.

Comme l'espérait Ethan, ce restaurant faisait son petit effet. Les langues se déliaient et la conversation ne s'était pas encore interrompue une seule fois. Cela dit, ils n'étaient qu'au début de leur petit tête à tête donc il y avait des choses à dire. Le Californien faisait tout pour mettre Sarah à l'aise. Lui n'avait pas ce soucis, il se sentait comme chez lui un peu partout et avec n'importe qui.

Ethan s'y attendait à ce que Sarah soit impressionnée par le travail d'Ethan. Du moins, de la description qu'il en faisait. Elle semblait curieuse et enclin à en savoir un peu plus même si pour les détails, c'était secret professionnel oblige.

- Difficile en affaires et très exigeant. Je comprends pourquoi ils sont bridés à force de faire des cacas nerveux !

Comme elle venait de le dire, ce n'était pas dans son devoir de critiquer les personnes qu'il accompagnait. Alors, Ethan en profita pour sortir une bêtise, comme à son habitude il n'en manquait pas une. Mais il n'avait pas tort, ce ministre de Hong Kong était vraiment mais vraiment chiant ! Il s'excitait pour un rien contre celui des Etats-Unis ... pété de tune et ça veut tout pour une bouchée de pain. Ethan aurait bien cru que le ministre ne tiendrait pas le choc face à lui. Les négociations se sont donc arrêtées et n'ont aboutis à rien... Ethan, lui, s'en fichait éperdument. Il était payé et c'était le principal.

- Vous avez raison mais critiquer peut être très drôle surtout quand on s'y met à deux ! Les femmes sont très fortes pour ce jeu à ce qu'il paraît.

Encore un cliché. Il fallait peut-être qu'il arrête avec les clichés sur les femmes sinon Sarah allait finir par le prendre pour un macho, réellement.
Il parla de son travail, de la Californie, de ses histoires de coeur... C'était rare qu'il se livre autant. Peut-être parce que c'était une inconnue et qu'il savait qu'avec elle tout cela serait bien gardé vu qu'à priori, il n'avait pas de connaissances en lien avec Sarah.
Lui exigeant ? Si peu ! Il savait parfaitement ce qu'il voulait ... ou pas. Comme tout le monde il subissait les aléas de la vie et rien ne se passait forcément comme Ethan le prévoyait.

- Il faut ce qu'il faut. Vous aussi êtes exigeante, pas vrai ? Vous n'êtes pas une femme de caractère pour rien. Vous savez ce que vous voulez donc c'est que vous l'êtes, quelque part.

Un peu tordu comme réflexion mais il avait raison. Tout le monde est exigeant quelque part. Celui qui ne l'est pas ne sait donc pas ce qu'il veut dans la vie et ne sait donc pas où il va. En tout cas, si elle ne savait pas qu'elle était une femme forte et indépendante avec Ethan, elle ne le saurait jamais ! Car c'était bien la deuxième ou troisième fois qu'il lui répétait depuis le début.
Sarah semblait être une acharnée de travail. Peut-être qu'elle se donnait à fond professionnellement parce que personnellement ça n'allait pas ? Ou bien, parce c'était une véritable de charge de travail ? Elle considérait le tribunal comme sa seconde maison, c'était dire !

- Je connais ça ... Donc vous avez la robe noir, la totale ? Enfin, j'espère que ce n'est pas le même genre que vous portez ce soir... vous en feriez tomber plus d'un !

Ca pouvait peut-être aider un peu allez savoir. Mais bon, il y a des tenues à respecter dans certaines branches comme pour la justice. Tout ça ne visait pas à mettre Sarah mal à l'aise bien entendu. Ethan n'était pas avares de compliments ce soir et personne ne savait encore où mènerait cette soirée entre eux.

- Et vous, quel est votre type d'homme ? demanda-t-il curieux à son tour.

Il était temps de retourner la question à Sarah vu qu'elle lui avait demandé son type de femme. Ce soir, ça tournait bel et bien à la séduction ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   5/7/2015, 23:01

Au commentaire de ce ministre, Sarah devrait-elle s’en étonner ? Après tout, pas que la jeune femme se faisait des clichés mais le monde de la politique, c’était tout un univers. A les voir débattre à la télévision et tout ça, on pouvait très vite s’en faire une bonne opinion.

A ce qu’il paraît ! fit Sarah dans un sourire.

Effectivement, les femmes apparemment aimaient critiquer. Bon, certes, pas forcément dans les mêmes degrés mais il n’empêche que oui, ça pouvait aimer critiquer. Sarah le faisait bien avec sa meilleure amie Rain quand elles croisaient des mecs ou encore sur un tas d’autres sujets. Cela dit, c’était connu : on pouvait rire (critiquer) de tout mais pas avec tout le monde !

Cela dit, sur le fait d’être exigeant, Ethan n’avait pas tort du tout sur un point. Après tout, quand on savait ce qu’on voulait, ce n’était pas forcément un défaut. Cela était une qualité et il suffisait seulement de tomber sur quelqu’un avec qui on avait la même longueur d’ondes, après tout.

Pas faux ! De ce côté-là, quand on cherche ce qu’il y a de mieux pour soi, c’est loin d’être un défaut.

Continuant à parler boulot, voilà que Sarah parlait du sien en quelque sorte. Ethan s’interessa si elle portait la robe… Et encore une fois, il n’était pas avare de compliments. Cela dit, cela avait tout de même effet d’un sourire sur ses lèvres chez la jeune femme. A force, Sarah n’allait pas résister au final. Quoique.

La totale ! Vraiment, sinon serait-ce sérieux si j’étais comme ça tous les jours ? fit-elle, taquine.

Et encore, si elle en faisait tomber plus d’un, c’était lui ce soir. C’était Ethan qui tombait et cela en tombant de tomber, celui-ci s’était bien ramassée à leur rencontre.

Même vous, vous êtes allé jusqu’à mordre la poussière !

Humour humour, quand tu nous tenais.

Mon type d’hommes ? Et bien, l’idée serait quelqu’un d’intelligent, qui a de l’humour et de la conversation… et puis le plus important est que le courant passe et qu’il y ait une bonne complicité…

Le coup cliché et classique peut-être ! En tout cas, c’était certain qu’elle appréciait les hommes qui avaient de l’humour… Mais bon, cela ne signifiait pas qu’elle allait tomber comme une mouche au moindre rire. Et puis aussi dernière qualité, il fallait qu’elle le trouve séduisant.

L’air de rien, ça ne paraît pas bien compliqué sur le papier !

Et oui, dis comme ça, de rêver l’homme idéal était simple mais après avoir le feeling, c’est tout à fait autre chose.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aujourd'hui, j'ai été plantée [Ethan - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: