AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Londres, perdu dans le temps [Castiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: A Londres, perdu dans le temps [Castiel]   1/7/2015, 18:07

Cette année 1997, on pouvait dire que c’était la belle époque et notamment pour les deux amis qu’étaient Castiel et Cameron, quatre ans d’amitié depuis le fameux coup de la grenouille. A Londres, nous sommes ce fameux soir où les deux amis s’étaient amusés à jouer dans ce bar. Castiel à la basse et quant à Cameron, à la batterie.

Le concert n’avait pas encore commencé, cela dit, les quatre musiciens étaient déjà présents pour l’installation du matériel ainsi que les répétitions. Les deux meilleurs potes étaient accompagnés de Jason au chant et à Richard à la guitare. Forcément, dès que tout était installé et que tout était prêt, il fallait bien que les quatre gars fassent les cons… Surtout quand la petite amie de Jason, Lassie, était présente avec ses amies. Quand il y avait des filles forcément, ça cherchait à faire le beau. Notamment pour Castiel. Cameron connaissait son ami, qui lui, était assez déjanté dans le genre. Cela ne signifiait pas que Cameron n’était pas un dragueur non plus mais il était un peu .. plus « timide ». Il n’empêche, niveau drague, il n’avait pas énormément de problèmes de ce côté là avec son charme avec ses cheveux châtains (aujourd’hui il est blond mais c’est un faux blond), sa veste en cuir quand il la portait, et son air « solitaire ». Ca plaisait aux filles.

En tout cas, d’avoir quelques filles en mode groupies ne faisait pas de mal. Le bar venant d’ouvrir, les gens commençaient à venir. Le concert n’allait pas démarrer avant les deux prochaines heures alors le petit groupe pouvait rester là, profiter de boire un coup, bavarder, déconner… et même draguer puisque les amies de Lassie étaient célibataires.

Alors, qu'est-ce qui vous a poussé à former un groupe? demanda l'une d'elle, souriante.

Perso, je n'ai pas bien eu le choix pour ma part. Castiel m'a flagellé pour que je sois inclus dedans! fit Cameron pour emmerder un peu son monde.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1139
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: A Londres, perdu dans le temps [Castiel]   1/7/2015, 18:26

1997, époque glorieuse. Cela faisait deux ans que les parents de Castiel avaient trouvés la mort dans un crash d'hélicoptère lors d'un voyage. Deux ans que Castiel s'était comme libéré. Deux années ou maintenant, il n'hésitait plus à aller vers les filles ou les hommes maintenant. Il n'était peut être pas le dragueur qu'il sera dans quelques années, mais il restait un sacré tombeur malgré tout.

C'était ce soir ou, avec son meilleur ami Cameron Westbrook, accompagnés de deux potes, allaient jouer dans un bar. Avec leur groupe parfaitement. Tous les quatre tenaient un petit groupe de rock, passe temps comme un autre. Ils faisaient soit des compositions originales, soit ils faisaient des reprises, des Stones par exemple. Ce soir donc, ils étaient tous installés à une table de ce même bar. L'ambiance était au rendez-vous, les quatre s'entendaient on ne peut mieux. Et en plus il y avait des amies, de la petite amie de Jason ! Parfait pour Castiel ! Comme dit plus tôt, le russe n'avait aucun soucis à se faire niveau drague. Son épaisse tignasse brune, ses yeux bleus, son sourire ravageur faisaient le travail pour lui.

En entendant l'une des filles poser une question, Castiel se dit qu'il n'allait peut être pas répondre la vérité pour sa part. Arrêtez, quatre types qui forment un groupe, à leur âge, c'est pas pour des rêves de gloire, c'est pour draguer ! Enfin, c'était surtout le cas pour Castiel. Oh et que les autres ne disent surtout pas le contraire ! La petite réponse de Cam avait au moins le mérite d'être amusante ! Castiel avait adressé un sourire à son ami, prenant un faux air choqué cependant :

Cameron, on avait dit qu'on ne dirait rien de ce qui se passe entre nous en public ! Je me sens trahi !


Traître à la couronne va ! Leur petit échange, assez idiot, fit sourire la fille qui avait posé cette question. Une jolie brune à dire vrai. De beaux yeux, un beau visage. Qui lançait des petits coups d'oeil à Cam, comme pour jauger la marchandise.

Si pour notre concert on a en plus un petit fan club, la soirée risque d'être intéressante.


Surtout pour la suite des choses. Ce serait bien dommage de repartir chacun tout seul non ? Il avait relevé son poing et tapoté amicalement contre le bras de Cameron, du plat du poing :

Pas vrai Cam ?

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: A Londres, perdu dans le temps [Castiel]   1/7/2015, 20:23

Castiel prit un air choqué. Franchement, ça ne lui allait pas cet air. Oh, ça ne marchait pas avec Cameron. Cela dit, cela l’amusa grandement qu’il ne put s’empêcher de rire avant de faire un « grr grr », tel un tigre, accompagnant cela avec sa main, comme s’il avait des griffes. C’était très masculin tout ça ! Et cela dit, ça pouvait être très tendancieux comme situation.

En tout cas, s’ils avaient leur fan club pour la soirée, que demande le peuple ! Au moins, c’était déjà ça de gagné même s’ils n’avaient pas encore commencé de jouer. Cameron avait déjà hâte d’être sur scène bien qu’il sera moitié caché par sa batterie. C’était le fait d’être dans l’ambiance qui comptait.

C’est clair !

Vous êtes ensemble ? demanda-t-elle.

Lui et moi ?

A ça, Cameron faillit s’étouffer... Et évidement, échangea un regard complice avec Castiel.

Non. On est juste des potes. C’est mon frère !

Et comment ! Et en ce qui concernait d’être son frère, c’était le cas de le dire. Castiel était plus son frère que son actuel vrai frère, Frank. Celui-ci s’était barré de la maison et cela faisait tout juste deux ans que Cameron avait appris que Frank s’était barré à New York aux Etats-Unis. Pour dire, s'il n'avait pas mis tout un océan entre eux. Au moins, depuis son départ, Cameron pouvait voir que sa mère allait "mieux," ne faisant pas d'ulcère mais de là à dire qu'elle ne s'inquietait pas, il y avait tout de même une différence. Elle ne l'avouerait jamais mais Cameron le voyait et le savait.

Si vous devenez un groupe connu, j’aurais eu la chance de vous avoir croisé sur ma route.

Quelle est mignonne ! A les draguer… Cela dit, à savoir qui draguait qui, ou pas ! Cameron la trouvait très jolie, bien qu’il avait une préférence pour la jolie blonde au nom de Léa, juste à côté d’elle.

En ce qui concernait du groupe, allez savoir combien de temps cela allait durer. Après tout, ce n’était qu’un passe-temps en dehors du lycée. Pour ce qu’ils allaient devenir plus tard, c’était tout autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1139
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: A Londres, perdu dans le temps [Castiel]   15/7/2015, 14:15

Quoi ? Cameron et Castiel ? Ensemble ? Les deux amis échangèrent un regard, avant que Cameron ne clarifie la situation. Non, ils étaient potes ! Frères de cœur ! Enfin, il est vrai qu'une fois, Castiel avait peut être fait des avances à son ami. Peut être … Mais c'était pas sa faute si son pote était plutôt pas mal ! S'en était résulté un coup de poing dans la figure, puis les choses étaient de nouveau normales. Ils étaient potes, et rien d'autre. Pas de soucis. Il aura au moins eu le mérite de tenter le coup …

On est tous les deux libres comme l'air !


Précisa Castiel. N'était ce pas la une question voilée? Non ? Savoir si ce duo de beaux mecs étaient libres. Et bien oui. Et la jolie brune, qui avait visiblement craqué pour Cameron … Et bien, elle lui plaisait bien. Sa pote, Léa, elle aussi était mignonne, mais Castiel avait jeté son dévolu sur Augusta. Celle-ci avait remarqué le regard du russe sur elle, aussi avait-elle tourné le regard vers lui. Castiel en profita pour lui adresser un sourire.

Et vous allez jouer vos propres compositions ce soir ?


Question qu'avait posé Léa à l'ensemble du groupe.

Oui, ainsi que quelques reprises. Comme ça on se fait plaisir et le public y trouvera aussi son compte.


C'était un bon moyen de faire d'une pierre deux coups pas vrai ? Castiel se tourna vers son ami, et avec un sourire, lui demanda :

Sinon, tu as prévu de te placer ton petit solo de batterie ?

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A Londres, perdu dans le temps [Castiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Londres, perdu dans le temps [Castiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: