AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 18:09

Quelques jours plus tôt, Dorian était rentré chez lui .. Bizarre. C'était un terrible sentiment qu'il avait la. A la fois, il était le mec le plus heureux du monde, puisqu'Alby lui avait avoué son amour pour lui. Mais en même temps, il se sentait triste comme pas possible. Parce qu'il ne pouvait pas être avec lui. Pourquoi ? Allez demander à Ashley ! C'te saloperie avait tout manigancé pour se le garder ! Quand on parle de première impression qui est souvent la bonne, ça ne pouvait pas être plus vrai pour Dorian. Puisque le jour ou il l'avait vu, il avait décrété la haïr. Certes, c'était sous le coup de la jalousie pure, mais aujourd'hui, il se disait qu'il avait vu juste malgré tout. Navrant dans un sens. Et il ne pouvait en parler à personne. Il l'avait promis.

Promis de ne rien dire à son père, promis de ne rien faire d'idiot. Oh et pourtant, ce n'était pas les idées qui manquaient au blond pour les idées ! Depuis le temps, la liste de comment tuer Ashley s'était considérablement allongée ! C'était tentant d'en essayer une seule d'entre elle …. Alors, forcément, à la maison, il tentait de ne rien laisser paraître, au risque de passer pour un idiot, vu comment il se jetait sur son portable dès qu'il recevait un message. A chaque fois que ce n'était pas Alby, il se sentait déçu comme pas possible. Et souriait comme un bien heureux dès que c'était lui. Et chaque soir, le blond ne pouvait s'empêcher de se sentir mal pour le brun. Dorian avait prit la décision que personne ne lui marcherait sur les pieds à lui, ou ne dicterait sa conduite. De savoir qu'Alby était victime d'un odieux chantage, ça l'irritait profondément.

Ceci dit, cette situation était pesante pour Dorian. De ne pas pouvoir le voir autant qu'il le souhaitait. Non mais l'idée d'être l'amant de l'ombre, non merci. D'ou il reste dans l'ombre ? Il est fait pour briller oui ! C'était désolant …. Il n'était qu'un homme après tout, un être humain avec des envies, des désirs, des failles. C'est bien pour ça qu'un soir, en sortant des cours, il ne tint plus.

Toute la journée il avait pensé à Alby. Il voulait savoir s'il allait bien, comment ça se passait, s'il avait des idées, pouvoir être la à coté de lui … De son coté, Dorian avait beau se retourner le cerveau dans tous les sens, mis à part y aller à coups d'avocats dans le derrière il ne voyait pas. Mais ce serait mettre au courant les parents, chose qu'ils voulaient éviter. Mais pour combien de temps ? Eux, ils auraient sûrement d'autres idées qu'eux. Le fait est que, Dorian voulait voir Alby. C'est comme ça, point barre.

Alors il avait sauté dans un taxi à la sortie des cours, et s'était rendu chez lui. Il avait salué la mère d'Alby, le pensant naturellement venir comme un pote et rien d'autre. Si elle savait …. Dorian avait ensuite rejoint la chambre d'Alby. Contrairement à ses dernières entrées, cette fois il ne fit pas de bruit. Il ouvrit la porte le plus doucement et le plus lentement possible. Il vit le brun posé à son ordinateur. A faire des trucs que Dorian ne comprenait pas trop. Il avait fermé la porte, sans bruit, et s'était approché à pas feutrés de lui. Puis, s'était penché vers Alby, et alla directement poser ses lèvres dans son cou.

- Salut toi.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 18:30

Cela devait peu être bien faire plus d’une heure que j’étais posé sur mon pc chez ma mère. Assit face a l’écran, je tapais instinctivement sur le clavier à enchainer les lignes de codes composé de chiffre et symbole tous plus étrange les uns que les autres mise bout a bout comme ça et qui pourtant pour moi avaient un sens tout a fait compréhensible. Totalement concentré sur mon travail qui me permettait de me vider la tête, de ne penser a rien d’autre que ce qui était sous mes yeux, je n’entendis pas le moins du monde que quelqu’un était entré dans ma chambre.

Sentant des lèvres sur mon cou, je sursautai, sortie brusquement de mes songes. Tournant la tête un air surpris, j’affichais rapidement un sourire en voyant qu’il s’agissait de Dorian. Qui d’autre ? Oui…

- Salut toi…

Relevant ma main derrière sa nuque, je l’attirais vers moi pour obtenir ses lèvres, l’embrassant délicieusement. Plus qu’une envie, c’était un soulagement de pouvoir faire ça. De le voir la… Je fini par le relâcher, affichant toujours un sourire avant de me tourner vers mon pc juste le temps de sauvegarder mon travail et de me passer mes mains sur les yeux, soufflant un coup. J’étais épuisé. Sans parlé du faite que je venais de passer une heure collé devant mon écran je ne devais pas avoir l’air bien frais entre les soucis et le manque de sommeil. Malgré tout je voulais faire bonne figure devant Dorian et fini donc par me lever pour me placer devant lui, essayant d’avoir l’air le plus naturelle du monde.

- ça va ?

Lui demandais je pour la forme plus que pour autre chose, l’embrassant a la volé avant d’allé vers ma table de nuit pour y saisir une bouteille d’eau et la monter a ma bouche.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 18:40

Le blond était quelque peu content de son effet de surprise pour son entrée. Même si les fois ou il arrivait en roi étaient ses préférées quand même. Il s'entendit soupirer lorsqu'Alby l'entraîna vers lui pour l'embrasser. Un simple baiser, et pourtant, ça lui fit un bien fou. Comme un soulagement. Il répondit à son sourire une fois le baiser terminé, et le laissa sauvegarder son travail qu'il venait d'accomplir sur l'ordinateur. Ça va, même si Dorian n'était pas un pro de ces choses la comme Alby, quand il voyait le mot sauvegarder, c'était un très bon indice aussi. Il le suivit du regard lorsqu'il tenta de reprendre contenance. Mais pourquoi s'en donner la peine ? C'est pas à lui qu'on va faire croire qu'Alby pétait la forme. Et c'était pas ce léger baiser qui allait l'en convaincre.

- Comme un mec qui vit dans l'ombre.


Ce qui voulait tout dire pour Dorian. Mais il survivra. Difficilement, mais il survivra. Distraitement, il le regarda boire à sa bouteille.

- Toi par contre, j'ai l'impression de voir un zombie …

Peut être était ce un peu exagéré, mais il y avait de l'idée. Il n'allait pas lui demander ce qui n'allait pas. C'était évident. A moins qu'il n'y ait eu une nouvelle péripétie dans sa vie depuis.

- Tu dors au moins la nuit ?


Question qui pouvait sembler être idiote posée comme ça, mais avec tout ce qui se passait, sa question devenait un peu plus légitime.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 19:33

A la réplique de Dorian comme quoi il vivait comme un mec de l’ombre, j’avalai légèrement de travers. Rien de méchant mais je m’en voulais qu’il puisse se sentir ainsi. C’était ma faute… Je fini par pausé ma bouteille tout en retournant vers lui quand a la suite de ses questions. Encore une fois, j’essayais de m’animer un peu plus, affichant un sourire et un air serein.

- Oui ça va t’inquiète. Pas beaucoup mais suffisamment.

Enfin il fallait le dire vite. En faite mes nuits étaient plutôt courte. Je passais mon temps à réfléchir sans cesse. Comment me débarrassé de la chose qui dormait à coté de moi… Les rares moments où je trouvais le sommeil je me réveillais au moindre mouvement de celle-ci. C’était dur mais bon, ça allait bien finir par s’arrêté. Pas la peine d’inquiéter Dorian avec ses histoires. L’inquiété ou l’énerver… Je revenais donc vers lui, passant une main sur sa hanche et l’autre dans son cou.

- Tu m’as manqué…

Le regardant dans les yeux, mon regard descendit vers ses lèvres. Lèvres qui me faisait délicieusement envie alors pourquoi ce priver. Finissant de franchir la distance qui nous séparé, je viens de nouveau l’embrassé, tendrement. Doucement mais surement, mes mains se resserré sur lui, l’enlaçant tout en le collant un peu plus a moi. Je voulais sentir sa présence. Savoir qu’il était bien la, avec moi. M’échappé a un peu de toute cette merde…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 19:48

Quel idiot … Bien sûr qu'il s'inquiétait ! Tous les jours depuis qu'il avait su quel enfer il vivait il s'en faisait ! C'était normal non ? Comme si Dorian allait répondre comme quoi non, il ne s'en faisait pas. Croyez le ou non, il n'était pas sans cœur. C'est juste qu'il ne le montrait pas. Il le regarda fixement lorsqu'il vint vers lui, poser ses mains sur sa hanche et son cou. Automatiquement, Dorian posa ses mains à sa taille, soutenant son regard lorsqu'il lui dit lui avoir manqué. Il eu un léger sourire en se disant que l'occasion aurait été parfaite pour lui sortir une connerie du genre que lui aussi, se manquerait à lui même. Mais il n'en n'avait pas spécialement envie la. Puisqu'Alby avait de tout de façon déjà posé ses lèvres sur les siennes. Dorian en ferma les yeux, et passa ses bras dans le dos du brun, l'enlaçant davantage contre lui. Il se sépara alors brièvement de ses lèvres pour lui glisser :

- Et toi, tu me manques tout court.


Avant de l'embrasser de nouveau. Ce n'était pas un moment volé comme celui ci, les appels ou les texto qu'ils pouvaient échanger qui allaient lui suffire. Ce qu'il souhaitait, c'est qu'Alby soit tout à lui, entièrement, et tout le temps. Pas comme ça. C'est pas ainsi qu'il voyait les choses. Être l'amant dans un triangle amoureux, c'est non. Il n'y a pas de place pour une tierce personne, surtout si celle ci s'impose d'elle même.

Bien malgré lui, il repensa au fait qu'Alby passait du temps avec elle, forcé de le faire. Contre ses lèvres, il eu un frisson de dégoût et d'énervement, dirigé contre l'autre. Il ne voulait même plus la nommer, elle ne le méritait pas. Est ce qu'ils faisaient du coup plus que passer du temps ensemble ? Est ce qu'ils faisaient …. Ne pas y penser …. Il glissa ses mains le long du corps du brun, les remontant à ses joues, approfondissant doucement le baiser. Ces lèvres, il voulait les embrasser quand bon lui semblait ! Et pas comme ça, cachés dans sa chambre comme deux fautifs ! Si jusqu'ici, la vie de couple n'avait pas spécialement d'attrait à ses yeux, c'est sûr que si sa première expérience avait été ainsi, il y aurait renoncé aussitôt ! Elles sont ou les petites fleurs, les papillons et toutes ces conneries qu'on leur promettaient ? Du vent oui. Dorian se sépara quelque peu des lèvres du brun, sans pour autant s'éloigner de lui.

- Quand est ce qu'on va aller une bonne fois pour toutes demander de l'aide ?


Les techniques à la Dorian ne pouvaient marcher, alors, en l'état, il leur fallait une aide. Vivre ainsi encore des jours, des semaines … des mois ? Non. Il aura fait un meurtre d'ici la. Et c'est pas spécialement des paroles en l'air.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 20:16

M’évadant quelque peu dans le monde de douceur que m’offrait le réconfort de ses lèvres et paroles, j’en fus tout de même sortie quand Dorian relança son souhait d’en parler à quelqu’un d’autre, nos parents plus précisément. Je lâchai un léger soupire, fermant les yeux tout en les levant au ciel. Prenant une inspiration, je reporta mon regard sur Dorian..

- Non attend encore un peu… J’vais bien finir par trouver ou elle planque ses trucs !

J’avais dis ça d’une voix calme comme si c’était une évidence. Après tout elle devait bien planqué tout ça quelque part ! J’avais déjà tenté de fouiller sur son pc mais rapidement je m’étais rendu compte que aussi doué je pouvais être doué en informatique, elle était plus d’un niveau au dessus de moi. D’autant plus quand le soir alors que je pensais avoir fais ça discrètement elle m’avait sortie de façon totalement détaché « ah au faite, pas la peine de chercher sur mon pc. Je ne suis pas stupide a ce point ». Suivant de quoi on parle, ça ce discute… mais sur ça elle avait raison… J’en avais donc conclu que c’était sur une clé ou quelque chose du genre mais bon je ne pouvais pas non plus ravager son appart sans être sur de trouvé le graal. Enfin… Tout ça me prenait suffisamment la tête a longueur de journée, la je voulais vivre le moment présent. Vivre Dorian et rien d’autre.

- Hé… Tu sais que t’es plutôt mignon toi ?

Un petit sourire malicieux, je le fixais un instant avant de partir l’embrasser, profitant pleinement de ses lèvres avant de dévier dans son cou tout en faisant glissé mes mains a sa tailles, remontant doucement son t-shirt tout en m’appliquant a caressé le creux de ses hanches du bout des doigts…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 20:52

Attendre attendre … Ok pour ça, mais il n'avait pas non plus une immense patience non plus ! Généralement si un soucis n'était pas réglé sur l'heure, limite, il déraillait, s'énervait, envoyait tout bouler et forçait quelque peu pour arriver à ses fins. Alors de rester la, à ne rien pouvoir faire qu'à ruminer, ça le bouffait sérieusement. Il lui fallait agir ! Faire n'importe quoi, mais quelque chose ! Il devait bien y avoir une manière d'aider Alby ! Non mais, c'était bien sympa d'être la en soutient, à l'attendre gentiment mais c'est pas ça qui allait décoincer les choses.... Enfin, il râlait, mais sérieusement, il ne savait pas quoi faire non plus.

Dorian releva un sourcil à ses mots.

- Bah oui je sais.

Pour qui le prenait-il ? Il savait qu'il était mignon, non mais. Et c'était quoi ce petit sourire la ? Oh, ça … Dorian le sut lorsque leurs lèvres se retrouvèrent une nouvelle fois. Les mains toujours à ses joues, il sentit celles d'Alby glisser sur lui, remontant quelque peu son tee shirt et … Ok, frisson incontrôlable, et brusque montée de chaleur. Il se sépara de ses lèvres, pour le regarder droit dans les yeux :

- Hé … Tu sais que tu deviens un vil manipulateur ?

Même si, pour emballer Dorian, c'était pas si compliqué que ça. Surtout quand il s'agissait d'Alby. Il descendit ses mains à ses épaules, et, contre lui, poussa Alby contre le mur le plus proche afin de l'y plaquer, avant de retourner l'embrasser une fois de plus. Dorian laissa glisser ses mains le long du torse d'Alby, sur ses côtes, avant de pouvoir se glisser sous son tee shirt, caressant sa peau. Ses lèvres avaient délaissées celles du brun, avant d'aller embrasser sa joue ( celle qui n'avait pas reçu de coup de poing il y a quelques jours ) sa mâchoire, son cou. L'idée d'aller lui mordre cette parcelle de chair tendre fut terriblement tentante … Mais ça aurait été stupide surtout …

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 21:17

En sentant le corps de Dorian frémir sous mes doigts je ne pu que sourire d’avantage, fière de mon coup et continuais d’affiché celui-ci quand Dorian me traita de vil manipulateur.

- Et ça marche ?

A l’évidence. Dorian venait de me poussé contre un mur. Etrange souvenir. Pour autant ma réaction n’avait rien à voir en rapport à la première fois qu’il avait eu ce geste pour moi. La je me laissais docilement faire que ce soit a ses baisés ou a ses gestes. Le laissant quitté mes lèvres pour d’autre partie de mon corps, je tournai légèrement la tête pour lui laissé plus de manœuvre, lâchant des soupirs de plaisir à chaque fois que ses lèvres s’enlevé et ce reposé sur ma peau.

Etrangement, je me sentais bien. Comme si cette étreinte, en un éclair avait réussit à me faire oublié toutes les merdes qui se déroulaient actuellement dans nos vie. J’étais d’ailleurs tellement bien que la connerie me montait en tête. Allez savoir, un truc que j’avais vu sur internet me revint en souvenir. Une connerie que j’avais du mal a imaginé sortir a Dorian mais la, allez savoir pourquoi, je trouvais le moment opportun. Du coup, tentant de gardé mon calme et sérieux pour me pas me marré comme un con, je tournai légèrement la tête pour collé ma bouche a l’oreille de Dorian avant de lui lâcher dans un murmure.

- J’ai envie de te faire des trucs plus sales que la Seine…

Puis histoire de bien appuyé le truc, j’y alla d’un petit coup de langue dans le cou.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 21:32

Etait ce utile de préciser que oui, ça fonctionnait très bien ? Non mais genre Alby ne s'en n'était pas douté en faisant ça … ça se payera. En attendant, il était juste trop occupé à l'embrasser, se délectant de chacun de ses soupirs. Il sentit la bouche d'Alby venir contre son oreille. Pas pour la lui lécher ou mordiller ? Oh non. Pour lui dire une belle connerie en fait ! Et non, son petit coup de langue vicieux ne changera rien au fait qu'il était irrécupérable ! Ce mec était désespérant ! Non mais le début de sa phrase avait bien commencé en fait, sur le coup il s'était attendu à ce qu'Alby lui dise un truc hyper salace ! Belle désillusion que voilà oui ! Dorian releva les yeux et le visage en l'air, comme s'il implorait une divinité supérieure.

- Qu'est ce que j'ai fait de si terrible dans une vie antérieure pour m'attacher à toi ?


On pouvait le lui dire ? Hein ? Un massacre de bébés chats c'est ça ? Enfin, malgré tout, ça ne l'avait pas non plus bloqué dans son élan. Il lui en fallait plus que ça à croire. Bon, peut être que s'il parlait d'autres conneries, genre ses cosplay, ça, ça aurait le mérite de la lui couper net. Son envie, pas autre chose rassurez vous.
Il rabaissa le visage et alla à son tour glisser ses lèvres contre l'oreille d'Alby pour lui susurrer :

- T'as de la chance d'être bandant à souhait, crois-moi.


Puis il y alla de son petit coup de langue, avant de happer son oreille entre ses lèvres. Il passa ses mains à ses hanches, le tenant fermement entre lui et le mur. Dorian glissa une jambe entre les siennes, relevant légèrement sa cuisse, frottant quelque peu celle-ci contre l'entre jambes d'Alby. Sa bouche délaissa son oreille, mais c'était juste parce que ses mains s'étaient décidées à lui retirer son tee shirt, l'incitant à relever quelque peu les bras pour retirer ce vêtement. Il voulait le toucher pleinement, sans avoir de vêtement gênant entre eux.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 21:59

Bon au vu de la réaction de Dorian je ne pu plus vraiment me retenir et me laissa allé dans un bon rire tout en le regardant, un large sourire sur le visage. Je lui accordais en effet que sur le coup, moi-même je le plaignais un peu de se retrouvé avec un mec aussi briseur de magie. Pour le reste…

- Dans une vie antérieure ?

Petit regard appuyé qui sous entendait bien qu’a mon avis pas besoin d’aller chercher si loin pour savoir pourquoi le sort s’acharné contre lui a cet instant. Dorian avait peu être été une pourriture dans une autre vie mais il c’était aussi bien défendu dans celle-ci.

Mais rapidement, la nouvelle réplique de Dorian me donna une légère bouffé de chaleur, encore plus quand celui-ci me mordit l’oreille. Inévitable gémissement de plaisir…

- Tu es vil…

Comme il me l’avait si bien dit plus tôt… J’avais appuyé ma tête contre le mur, lâchant un soupir en sentant la cuisse de Dorian venir se frotter à moi. Ma tête rebascula en avant, espérant obtenir ses lèvres mais sans réussite. Dorian c’était décidé à me retirer mon t-shirt et sans réfléchir sur le coup je m’étais laissé faire. Ce n’est qu’une fois les bras en l’air que je repensai a un truc.

- Heu, non, Dorian attends.

Le t-shirt enlevé malgré moi, j’avais directement monté ma main à mon épaule, partie qui jusqu’ici était justement caché par mon t-shirt. Fixant Dorian l’air pas bien a l’aise, je me demandais s’il avait eu le temps de voir le suçon qui ornait ma peau quand bien même si ce n’était pas le cas, ça ne serait tardé…

- T’énerve pas…

Ne me tue pas.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 22:11

Attendre ? Pourquoi attendre ? Il avait assez patienté jusqu'ici, alors maintenant y'en avait marre ! Mais Alby croyait quoi ? Que Dorian était déjà un de ces vieux qui se contentaient de le faire une fois par mois ? Non mais … Alors son tee shirt, il l'enleva bien vite ! Mais, il comprit tout aussi vite pourquoi Alby ne voulait pas qu'il lui retire ce tee shirt. Il avait eu beau mettre sa main sur son épaule, Dorian avait eu le temps de voir ce qu'il tentait de dissimuler. Il y avait un suçon sur sa peau. Et pas des moindres. On parlait de lui couper la chique tout à l'heure ? Et bien la c'était réussi ! Toute son excitation était totalement retombée à zéro. Peut être même dans le négatif. Ne pas s'énerver ?

- Je ne m'énerve pas.


Dit-il d'une voix qui laissait penser tout le contraire. Il resta la, immobile, sans faire quoi que ce soit. A regarder la main qui cachait la trace évidente que oui, Alby et l'autre s'envoyaient bien en l'air. Drôle de sensation. A la fois, il était clairement énervé, mais en même temps, il se sentait dégoûté. Déçu. Peut être aussi un peu trahi. Alors lentement, il se détacha d'Alby, le laissant contre la porte, et fit demi tour. Ses jambes trouvèrent toutes seules le chemin du lit, ou il se posa sur le bord. Coudes sur les genoux, mains jointes et front contre ces dernières. Dorian avait les yeux fermés. Il était énervé contre l'autre, c'est sûr, mais également contre Alby. Que ce soit justifié ou non.

- Pourquoi tu voudrais que je m'énerve de tout de façon … Après tout, c'est juste une preuve de vos fabuleux ébats rien d'autre !


La jambe droite de Dorian se mit à trembler quelque peu, preuve qu'il se contenait comme il pouvait pour ne pas exploser de rage.

- C'est pas comme si j'étais relégué à la seconde zone et pouvait crever la bouche ouverte.


Sa mâchoire se contractait régulièrement, yeux toujours fermés. Il sentait son cœur commencer à battre plus fort dans sa poitrine. Il serra plus fort ses mains l'une contre l'autre, dans une vaine tentative de se calmer. Lui revinrent les mots qu'avait dit Castiel l'autre jour. Comme quoi il n'abandonnera que le jour ou il faudra lui ramasser le cœur à la petite cuillère. Comme il comprenait aujourd'hui le sens de ses mots … Ce n'était qu'une marque sur son épaule, mais combien sa vue avait fait mal à Dorian …

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 22:39

Je me sentais con et minable l’autre jour ? Ah, s’te blague… Parce que comparé a aujourd’hui ce n’étais rien… La, en entendant la voix de Dorian. En voyant son regard sur moi quand bien même je tentais de cacher la preuve… Je me sentais nul, minable, sale, détestable, dégoutant. Oui, j’me haïssais. Haïssais de lui faire endurer ça…

Sans réagir, j’avais regardé Dorian se détacher et s’éloigner de moi, incapable sur le coup de faire le moindre geste. Incapable de trouver les moindres mots qui pourraient être un semblant de réconfort ou d’excuse. Qu’est ce que j’aurais bien pour faire ou dire de toute façon ? Je l’avais regardé se dirigé vers le lit, toujours planté contre mon mur, mon corps totalement inerte. Je fermis les yeux en entendant ses premiers mots. J’avais envie de lui hurlé que ce n’était pas ce qu’il pensait. Qu’il ce trompait mais en même temps…

Mais en l’entendant continuer. Parlé de lui comme étant celui relégué à la seconde zone, je sentis mon cœur se compresser dans ma poitrine. Sans réfléchir, je m’étais redressé de mon mur, partant me mettre à genou devant lui, tant pis si je risquais de me prendre un coup de pied dans la gueule. D’ailleurs peu être pour assuré le coup, j’avais descendu mes mains sur ses mollets, serrant quelque peu ceux-ci, levant vers lui un regard quelque peu paniqué a l’idée de tout ce qui pouvait ce passer dans sa tête.

- Non Dorian ce n’est pas ce que tu crois ! Ça ce n’est pas passé comme ça ! J’ai pas voulu…

Comment lui expliqué ça ? Comment lui faire comprendre ? Je n’arrivais pas à réfléchir. Je le regardais comme un désespéré, craignant que cette marque et ce qu’elle signifiait soit la goutte d’eau de trop a notre vase déjà bien rempli… Fébrilement, j’avais commencé a remonté une main vers son visage, tentant de faire sortir celui-ci.

- Dorian, je t’aime. Tu le sais hein ?

Ma voix était tremblante et vraiment pas assuré comme si je doutais de la réponse. En même temps sur le moment même c’était le cas mais même avec cette crainte j’avais besoin de l’entendre dire qu’il le savait…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 22:51

Le corps tendu à cause de l'énervement, il entendit Alby bouger. C'est le contact de ses mains sur ses mollets qui lui indiquèrent qu'il était à genou devant lui. Soit. Qu'il fasse ce que bon lui semblait. Il était assez grand pour ça non ? Dorian lui ne décolérait pas. Ce n'était pas ce qu'il croyait ? Non mais arrêtez de le prendre pour le plus grand des idiots cinq minutes ! Sa mâchoire se contracta lorsqu'il senti la main d'Alby à son visage. Il l'aimait ….

- Je sais.


Répondit-il d'un ton un peu trop sec.

- Je sais que tu m'aimes, et que t'es pas assez salopard pour jouer avec mes sentiments comme ça.


Puisque tout ça n'était que l'histoire de sentiments. Non, Alby ne pouvait pas être un gros connard qui jouait avec lui. Il le connaissait. Il était bon. Et gentil. Très gentil. Ce n'était pas un Dorian bis, qui pouvait s'amuser à faire du mal aux gens juste parce qu'il n'aimait pas leur tête. Il connaissait Alby. C'était un type sincère. Mais ça n'empêchait pas que Dorian soit toujours énervé et dégoûté.

- Mais alors, si c'est pas ce que je crois, éclaire donc un peu ma lanterne !


Dorian s'était redressé, se détachant quelque peu de sa main. Ses propres mains s'étaient posées sur le lit d'Alby, poings serrés.

- Tout ce que je vois, c'est que sur ton épaule est marqué en toutes lettres : ce mec m'appartient !

C'est du moins comment Dorian percevait la chose. Comment est ce qu'il pouvait interpréter autrement ça ? Des ébats mouvementés, et hop, petit suçon ! Jusqu'ici, Dorian ne s'était jamais considéré être un type violent. Mais ce genre de chose lui donnait bien envie d'aller voir ce que ça fait de casser la gueule à une fille. Juste pour voir … Il referma les yeux et posa une main sur ces derniers.

- Je vais la pourrir …. je vais m'en tenir à ce que je me suis promis le jour ou je l'ai vue … je vais la pourrir, lui briser sa vie à cette pute ….



......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 23:17

Tout en redescendant ma main sur son genou, je détournais le regard quand il sortie que le message sur mon épaule était clair. C’était peu être son but mais… J’avais retourné mon regard vers lui

- Tu sais que c’est faux. J’appartiens qu’à une personne ok ?

Et en l’occurrence c’était lui. Quand bien même la situation ne semblait pas bien du coté de mes arguments c’était malgré tout un fait. Mon cœur lui n’appartenait qu’à Dorian et à personne d’autre. Certainement pas à elle… En le voyant remettre sa main devant ses yeux, je remonta ma main a son visage, lui caressant avec peine ses mèches de cheveux…

- Dorian…

Un ton de complainte. Qu’est ce que je m’en voulais. J’étais vraiment misérable et nul… Je fini par me laissé tombé en arrière sur les fesses. Genoux légèrement replié, j’appuyai moi aussi mes coudes dessus tout en montant mes mains a mon visage avant de les faire glissé dans ma nuque, restant ainsi, le regard perdu dans le vide…

- J’étais en train de rêver de toi. Je rêvais de la dernière fois, ici, quand tu étais au dessus de moi… Quand j’ai ouvert les yeux c’était elle qui était au dessus de moi… La marque je l’ai vu que le lendemain. Elle l’avait faite avant quand je dormais…

D’où le faite que je dormais hyper mal et me réveillais en sursaut des que je la sentais bougé… Je finis par ramener mon visage dans mes mains étouffant un léger cri. Putain que j’en avais marre…

- Elle va me rendre fou! Tu l’as verrais… On dirait que tout ça n’a rien de choquant pour elle. Que je suis totalement consentant à toute cette histoire. Elle est… Toute mignonne ! Me parle en ronron, passe son temps a me demandé si j’ai besoin de quelque chose. Le matin elle ce lève avant moi pour avoir le temps de me faire un p’tit dej… J’ai l’impression d’être le sujet d’une étude sur le syndrome de Stockholm !

Et le pire si même ça je ne pouvais pas le dire a Dorian c’est que petit a petit, j’avais l’impression que l’idée ferais son chemin…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   1/7/2015, 23:31

Dorian n'eu pas de réaction quand à la caresse dans ses cheveux, ou quand au fait qu'Alby disait n'appartenir qu'à une seule personne. A la bonne heure ! Vraiment dans cet état la il n'arrivait pas à croire en la véracité de ses mots. Mais bien vite, il eu l'explication quand à cette marque sur son épaule. Comme quoi il rêvait de lui, et que l'autre en avait lâchement profité. Il tournait vraiment somnambule ce mec sérieux …. Dorian avait rabaissé sa main, et regarda alors Alby, en proie à un véritable désespoir. Sans dire un mot, il l'écouta raconter comment elle faisait tout pour amadouer au mieux Alby. Comment elle faisait tout pour le cloîtrer chez elle, l'emprisonner. Ça lui filait la gerbe. Sa jambe s'était remise à trembler de plus belle, serrant sa mâchoire pour ne pas exploser.

- J'en ai marre.


Avait déclaré Dorian suite à toutes ces déclaration ahurissantes.

- Donne moi son adresse, ou bien je me charge de la trouver tout seul.


Le blond n'avait pas bougé, ou élevé la voix. Mais il était clair que cette situation ne pouvait plus durer. C'était pas normal ! Elle voulait tout balancer ? Mais qu'elle le fasse ! Tout dire par rapport à son père et Evelyn ? Quelle preuve elle avait cette pouf ? Aucune. Les ébats filmés ou enregistrés ? Ça va, c'est la mode en ce moment ! Mais ce qui va être surtout à la mode, c'est la tendance tête au carré que Dorian comptait lui faire, la de suite !

- Il faut que son cinéma cesse. De suite.


Alors, Dorian s'était relevé, et, convaincu qu'Alby n'allait rien faire pour l'en empêcher, guidé par la rage, se dirigea vers la porte. En ce moment, il était tout autant énervé que l'autre jour à la bibliothèque. La différence était qu'il n'avait pas explosé. Pas encore.

- Va falloir que tu me pètes les jambes pour que je n'y aille pas.


Autrement dit, il y allait, et gaiement ! Non mais stop à un moment ! Il allait trouver son adresse, vite fait, et puis lui dire un peu sa façon de penser à cette saloperie !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   2/7/2015, 00:00

- Dorian…

J’étais las. Las de tout ça, de toute cette histoire. Et quand bien même je comprenais au combien la rage de Dorian je ne pouvais pas lui donner son adresse et non plus le laissé la chercher par lui-même pour aller lui faire je ne sais pas (le syndrome commence à agir !). Quand il c’était levé si brusquement, j’eu un petit temps de réaction avant de me relevé moi aussi. Allant lui emboité le pas en l’attrapant par l’épaule et le forçant à se tourner vers moi.

- Arrête un peu tes conneries tu peux pas y aller !

Mon ton avait haussé. Et sans comprendre pourquoi je le regardais moi aussi assez furieusement. Ce n’était pas dirigé contre lui mais c’était tout ça. Toute cette merde. C’est bon, moi aussi je pétais mon plomb !

- Tu va faire quoi hein ? Aller la trouvé, lui casser la gueule et puis quoi ?! Je me fou de ses enregistrements ! Si ça ne tenais qu’a moi j’en aurais rien à foutre qu’elle les balance, c’est bon je suis déjà passé par la j’en suis pas mort ! Mais la il s’agit pas que de moi ou de toi ! Y’a nos parents ! Donc t’en a peu être rien a foutre de l’impacte que ça peu avoir sur ton père mais c’est pas mon cas ! Même si ça va mieux avec ma mère elle reste ma mère ! Avec sa façon d’être ! Apparence avant tout ! Et Monty est pas manageur du macdo du coin il est directeur de la plus grande banque de l’ile putain ! Est ce que t’as la moindre idée de l’impacte d’un dossier pareil sur leur vie ? Hein ?! T’es pas content, t’as pas ton jouet rien que pour toi ? J’en suis désolé mais j’te laisserais pas pourrir la vie de mes parents juste pour satisfaire ton ego !

Au fur et a mesure de mon discourt, tout cela me montais tellement a la tête que j’étais en train d’explosé. Refoulant ma frustration sur Dorian. Lançant des choses qui dépassait le fond de ma pensé. Des choses qu’il ne méritait pas de recevoir mais c’était plus fort que moi. J’étais en rage.

- Si tu veux te casser, casse toi ! Mais va pas agir bêtement comme s'il s'agissait que de toi !

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   2/7/2015, 00:20

Et finalement si, Alby avait tout de même trouvé la force de se lever et de .. de péter un câble ? Ah oui, il pétait un câble lui aussi ! Les yeux et les oreilles grandes ouvertes, il écouta la tirade d'Alby. Et il savait qu'il avait raison ! Il le savait ! Il n'y avait pas qu'eux d'impliqués dans cette histoire ! Il y avait leurs parents ! La mère d'Alby, qui était ce qu'elle était, mais ne ferait pas de mal à une mouche pour autant. Son beau père, avec lequel il n'avait peut être pas des rapports de fou, mais qui à ce qu'il sache, n'avait jamais rien fait contre lui. Et son père aussi, qui l'avait accueilli à bras ouverts alors que rien ne l'y obligeait ! La bouche de Dorian s'ouvrit quelque peu, limite choqué qu'Alby puisse oser dire de telles bassesses. Cette histoire de jouet et de satisfaire son égo. Son invitation à se casser, il ne l'entendit même pas tant il était énervé.

- Mais ferme la si c'est pour dire te telles conneries ! Tu crois que je sais pas que ça n'implique pas que nous ? Je le sais ça !


Dorian avait laissé une nouvelle fois sa colère exploser. Sauf qu'à la différence de l'autre fois, il n'allait pas en coller une à Alby. Il se contenta de l'agripper des deux mains au niveau de ses épaules, le rapprochant quelque peu de lui. Alby en avait marre ? Dorian aussi. Pas pour les mêmes raisons exactement, mais marre … Tellement marre !

- Et je pensais pas que tu pouvais être con à ce point, Albert ! C'est pas parce que l'autre traînée te traite comme son prisonnier que je te vois moi comme mon jouet ! Si ça avait été le cas, un jouet qui me les casse autant, ça ferait longtemps qu'il aurait fini par la fenêtre !


Se fichant pas mal de crier sur lui, il resserra sa prise sur ses épaules, le rapprochant légèrement de lui, furax. Pourquoi ils ne pouvaient juste pas vivre leur vie, sans qu'à chaque fois on venait tout gâcher ? Si ce n'était pas eux qui le faisaient, c'était d'autres !

- Si ça m'énèrve à ce point c'est parce que tu comptes trop pour moi crétin ! Tu es tellement plus que ça! C'est parce que ça me donne envie d'en chialer quand je sais que t'es avec elle, forcé de l'être ! Parce que j'en ai marre qu'à chaque fois qu'il se passe quelque chose de bien entre nous aussitôt un truc de mauvais arrive ! Tout ce que je demande, c'est d'être avec toi ! Toi ! C'est tout ! Mais visiblement, c'est trop !


Dorian continuait à le regarder dans les yeux, le regard désespéré. Il le sentait, son cœur allait lâcher. Exploser. En plein de petites miettes qui allaient voler au vent, impossible de récupérer. Il serra ses poings, lâchant les épaules du brun, les serra à s'en faire mal ….

- J'en peux plus d'être sans cesse séparé de l'homme que j'aime !


Il eu un léger moment d'absence. Les mots étaient finalement sortis tout seul. Il l'aimait. Dorian en était conscient. Ce depuis l'autre jour, ou ici, ils s'étaient retrouvés. Il ignorait juste comment lui dire. Il laissa ses mains tomber, comprenant davantage cette histoire de coeur brisé. En fait, ça faisait mal. Terriblement mal.

- Je ... je rentre, ne me retiens pas.


Ce n'était pas une demande déguisée de le retenir, mais il s'en allait bel et bien. Il fit volte face, et quitta sans plus tarder cet appartement, souhaitant rentrer chez lui, et ne plus jamais en sortir.



......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]   2/7/2015, 00:44

Voila, j’avais vidé mon sac. Et étrangement je ne m’en sentais pas mieux. Bien au contraire. D’autant plus quand Dorian ce mit à vider le sien. Me criant dessus tout en empoignant mes épaules tout en finissant d’explosé. Même si j’avais su au moment même ou mes mots étaient sortie que je disais de la merde, le faite d’entendre Dorian me reprendre me fis comprendre a quel point. Je n’étais pas son jouet, je ne savais déjà mais il me le confirmait. Je restais stoïque devant lui mais j’avais mal. Tellement mal à l’entendre dire que je comptais pour lui. Combien cette situation était insupportable pour lui. Qu’il en avait marre de tous nos drames qui semblaient ne jamais vouloir prendre fin. Et finalement… Qu’il m’aimait…

En entendant ses mots j’étais totalement paralysé. Je sentais une bouffé de chaleur monté en moi. Un extrême sentiment de joie et en même temps une profonde tristesse. Je m’étais moi-même déclaré quelque jour plus tôt, un peu de la même façon s’en vraiment m’en rendre compte. Mais j’étais sincère. J’aimais Dorian et ce depuis longtemps. Bien plus longtemps que je pouvais le pensé. Et même si je n’en avais rien à faire que Dorian ne me le dise pas non plus car au fond je savais que c’était le cas, le faite de l’entendre le dire, la, de cette façon… C’était triste.

- Dorian…

J’avais voulu monter ma main vers lui mais au même moment il se détacha de moi, m’annonçant qu’il partait.

- Non attends…

Je lui avais demandé ça d’une voix faible, pleine de remord. J’avais tenté d’attrapé sa main pour le retenir mais il c’était déjà retourné et avait déjà quitté la pièce… Moi j’étais resté la. Planté devant cette mort. Plus minable que jamais…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour vivre heureux, vivons cachés [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Lower East Side :: Albert Jagger-
Sauter vers: