AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 02:09

Comment dire... Ethan avait ruminé quasiment toute la nuit qui avait suivi sa soirée avec Sarah, la magistrat aux affaires familiales. Il repensait à ce dont ils avaient parlé durant la soirée, les disputes aussi même si c'était moins agréable et surtout, l'évènement qui avait ponctué la fin de soirée. Il avait tenu à raccompagner Sarah jusqu'à la porte de son appartement sans rien espérer de plus. Elle avait été claire et pourtant. Ils s' étaient fixé en chiens de faïence puis, Ethan avait tenté son coup car il fallait bien admettre qu'elle l'attirait avec son caractère, son charme, son physique... alors là, elle avait complètement baissé les barrières qu'elle s' était imposée depuis le début de la soirée. A en croire le sourire qu'elle lui avait adressé avant de gentiment lui claquer la porte au nez, Ethan se disait qu'il avait réussi à lui faire un certain effet. De plus, il avait bien remarqué que c'était la première fois de la soirée qu'elle l'appelait par son prénom.
Toutefois, pendant la nuit, il eut le temps de cogiter. Il se remémora le moment où elle lui avait dit que désormais il savait où elle vivait. Tout laissait à croire que c'était plus ou moins une invitation, pas vrai ? Ethan se demandait quand même si tout cela était sérieux et qu'elle ne jouait pas avec ses nerfs pour au final lui faire espérer quelque chose qui n'arriverait pas. Il savait ce que c'était de jouer avec les attentes des gens puisqu'il se montrait tout aussi sadique avec ses prétendantes en les foutant à la porte dès le lendemain. En tout cas, elle lui faisait un sacré effet !  

Le lendemain, Ethan se réveilla après seulement quelques heures de sommeil. Ses paupières semblaient lourdes et il avait la tête dans le cul. Il tenta alors de se rendormir mais n'y parvenant pas, il se leva. Il prit un bon café pour se réveiller en douceur puis il se dirigea vers la douche. Il y passa un certain temps et alors qu'il était devant son miroir, torse nu, il eut une idée. Le détective qui sommeillait en lui faisait surface. Bien qu'il savait où habitait Sarah, elle ne lui avait toujours pas donné son numéro de téléphone. Elle voulait vraiment le cuisiner jusqu'au bout ! Il en finit avec la salle de bain et s' assit sur son grand canapé, ordinateur sur les genoux. Il allait obtenir son numéro et il savait comment y parvenir. Il chercha d'abord comment contacter le tribunal où elle intervenait. Il tomba sur une secrétaire qui lui donna non sans mal le numéro de la magistrat. Il joua de ses talents pour se faire passer pour un membre de la famille de Sarah qui cherchait à la contacter. Il promis à la secrétaire qu'il ne divulguerait pas le nom de la personne qui lui avait donné le numéro. C'était de la bagatelle pour le playboy. C'était une pratique qu'il utilisait souvent. Il le nota alors sur un papier pendant qu'il était au téléphone puis il le mis dans ses contacts sur son téléphone. Etant donné qu'elle n'avait pas non plus celui d'Ethan, lorsque ce dernier appelerait, il apparaitrait en inconnu et tout le monde ne répondait pas à ces numéros sauf que pour Sarah, c'était une autre histoire. Elle était plus ou moins obligée de décrocher par rapport à son travail.

Un peu plus tard dans la journée, en milieu d'après midi, Ethan décida d'y aller au culot et se déplaça pour se rendre chez Sarah. Le beau brun ignorait toutefois s' il y avait le petit ami transparent avec elle à ce moment même... le trajet n'allait pas être long, elle habitait dans l'Upper East Side tout comme le Californien. Il fit un rapide arrêt au fleuriste pour prendre quelques roses. Ces fleurs avaient toujours un certain pouvoir chez les femmes. Ça ne pourrait que lui plaire pensait-il. Puis, arrivé au pieds de l'immeuble, Ethan décida d'appeler Sarah. La première tentative fut un échec mais quand il réessaya quelques secondes plus tard, la jeune femme décrocha au bout de deux sonneries.

- Bonjour Sarah, je suis dans le coin et je voulais savoir si... je pouvais venir vous voir... comme ça...

Sans aucun doute, elle demanda comment il avait obtenu son numéro alors qu'elle se souvenait ne pas avoir voulu lui donner pour faire durer le plaisir..
Ethan sentait qu'elle souriait même si elle n'était pas en face d'elle. Puis, il entendit une voix masculine derrière, ce qui tira une grimace au beau brun.

- Je vous dérange peut-être ?

Il avait bien entendu qu'il demandait à Sarah qui était au bout du fil.

- Oh, vous ne lui avez pas dit pour le baiser hier soir ? Demanda-t-il.

Non, Ethan ne se montrait pas du tout jaloux. De toute façon, il savait qu'il avait marqué des points avec sarah tandis que l'autre en avait perdu. Ce n'était qu'une question de temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 10:42

La veille, Sarah avait assistée à une conférence du maire. Celle-ci avait espéré pour passer sa soirée en la présence d’Easton mais celui-ci lui avait faux bond… Bon, la magistrat aurait pu renoncer à y aller, préférant rester chez elle pour finir la soirée à sa façon : un bon bain avec un verre de vin… Mais si elle aurait écouté ses désirs, elle aurait raté de sacrés événements et ô combien elle en aurait raté. Les soirées étaient une aubaine pour rencontrer des gens et cette soirée n’avait pas fait exception à la règle car la magistrat avait retrouvé par hasard ce très cher Ethan, cet homme qu’elle avait « gentiment » agressé à Central Park le prenant malheureusement pour lui pour un violeur psychopathe… Vraiment, pour une première rencontre, elle était loin d’être banale, et lors de cette conférence et par la suite, cet agent de sécurité avait bien pimenté sa soirée en lui faisant voir de toutes les couleurs.

Pour peu, Sarah devait avouer qu’elle avait littéralement craqué. S’étant promis de ne pas céder avec ce gars-là, de ne lui pas lui rendre la tâche facile pour que celui-ci pense que tout lui était acquis et qu’elle pouvait l’avoir aussi facilement comme un claquement de doigt, elle avait résisté jusqu’à devant sa porte. La magistrat était faible. Elle avait été faible sur le coup. Au moins, Ethan avait eu raison sur une chose : il lui avait fait oublié Easton pour un moment.

Le lendemain de cette soirée, le réveil avait été dur. Très dur. Mais heureusement que Kashoo était un réveil sur patte. On pouvait toujours compter sur lui quand les réveils électroniques étaient inefficaces. La journée de boulot s’en suit où Sarah avait enchaîné quelques cafés. La magistrat avait passé la matinée d’audiences en accueillant les gens pour traiter leur dossier, au cas par cas. Puis l’après-midi, elle avait le nez dans les dossiers. Bref, sentant qu’elle n’allait pas trop tenir, elle décida de rentrer chez elle en embarquant des dossiers sous le bras. Elle savait qu’elle n’avait pas de rendez-vous ni de rencontres à prévoir. Cela dit, si on cherchait à la contacter, il y avait toujours son portable avec elle.

En rentrant chez elle, Sarah fut surprise de se trouver nez-à-nez avec Easton avec un bouquet de fleurs. Il cherchait à se faire pardonner ? Sarah soupira et ouvrit sa porte en l’ignorant. Hey, elle n’allait pas céder comme ça. Elle comptait pour lui ? Etaient-ils un couple officiel et non officieux ? Bon au final, Sarah le laissa entrer. Il fallait bien tout de même qu’ils s’expliquent… Le pire, étant qu’Easton lui sortait une excuse bidon…et voilà qu’en même temps, le téléphone de Sarah sonnait. Bon, en ne prenant à peine le temps de regarder qui l’appelait, c’était un numéro inconnu, elle décrocha. C’était sûrement son boulot. En se concentrant sur la voix, Sarah se demandait qui pouvait l’appeler. C’était qui ? Mais c’était…

Ethan ? fit Sarah surprise avant d’esquisser un sourire béat.

Merde ! Ethan lui faisait quoi, là ? Et…  En plus Easton lui demanda qui c’était. Quoi, Easton était jaloux ? Cela dit, Sarah fit à Ethan qui était au bout du fil.

Comment vous avez eu mon numéro ?

Il se pourrait qu’Ethan ait deviné qu’elle était avec quelqu’un et notamment son « petit ami ». non officiel. Sarah leva les yeux au ciel quand il lui dit qu’elle n’avait pas encore dit à Easton pour le baiser… Vraiment, il n’y avait rien de mieux pour mettre les choses dans l’embarras.

Attendez une seconde, fit Sarah à l’adresse d’Ethan.

Easton était là à lui prendre la tête. Il avait décidé de la planter, il lui avait un bon petit coup la veille alors qu’il lui avait assuré qu’il viendrait. Là, il lui trouvait une excuse bidon et ce n’était pas avec ses doux yeux qu’elle allait lui pardonner. Soit, il avait une bonne excuse soit nada. Il ne fallait pas la prendre pour une pigeonne. Sarah finit par ouvrir sa porte brutalement pour jeter Easton dehors.

T’es le pire des connards, dégages !

Sarah récupéra le bouquet de fleurs d’Easton et le lui jette en plein milieu de la figure.

Va l’offrir à quelqu’un d’autre ! On ne me l’a fait pas, celle-là !

Puis, voilà qu’en réalité, les deux gus pouvaient remarquer une présence dans le couloir et ce n’était autre qu’Ethan… Sarah aurait presque interrogé son téléphone du regard comme si celui-ci allait lui donner la réponse. Franchement, comme si elle aurait imaginé qu’il l’aurait appeler pour proposer de passer alors qu’il était déjà là. Après, ce n’était pas un psychopathe ? Non, sérieusement. Dans un autre contexte et s’il n’y avait pas un Easton énervant, Sarah aurait trouvé ça très romantique.

Ethan ?

Easton fut étonné…En plus Ethan avait aussi un bouquet de fleurs.

C'est ton nouveau prétendant ?

Sarah fusilla Easton du regard.

Parce que tu te considères comme un prétendant ?

Genre elle en avait plusieurs et tout ça...

Certains savent ce qu'ils veulent contrairement à d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 11:55

Vous allez sûrement vous demander à quoi ça servait de téléphoner pour savoir s'il pouvait passer alors qu'il était déjà dans l'immeuble de Sarah. C'était juste pour un effet de surprise. Mais n'allez pas croire que la vie d'Ethan était une comédie romantique. Il n'en avait jamais regardé vraiment.. en plus, il ne regardait que rarement la télé. Le plus souvent, il l'allumait juste pour faire une présence dans l'appartement et ça lui évitait le silence pesant de la solitude. L'autre moitié du temps, il était en déplacement alors...
Bref, en bas de l'immeuble, Ethan choisit la facilité pour une fois et prit l'ascenseur pour se rendre chez Sarah. Il avait été fin stratège de l'accompagner jusqu'à sa porte l'autre soir. De plus, il n'avait pas tout perdu puisqu'il avait réussi à l'embrasser. Il n'arrêtait pas d'y penser...
Alors qu'il montait, toujours au téléphone, il entendit Sarah poser son téléphone, lui demandant de patienter un instant. Les choses semblaient se compliquer ? Les portes s' ouvrirent, lui livrant ainsi un spectacle inattendu mais ô combien jouissif pour le playboy ! Il reconnaissait bien Sarah là, cette femme au fort caractère qui savait parfaitement ce qu'elle voulait. Elle lui avait jeté le bouquet de fleurs à la figure mais elle fut surprise de voir débarquer Ethan devant sa porte, en pleine scène de ménage.

- Vous allez aussi me le jeter à la figure ?

Il préféra en rire mais à cet instant, il ne savait pas si le moment était bien choisi pour lui offrir ce bouquet de roses rouges.
Le "petit ami" de Sarah balança un regard noir à Ethan et demanda à la magistrat si c'était son nouveau prétendant. En même temps, ce n'était pas pour se vanter mais il avait bien plus de prestance que cette loque .. elle faisait bien de le larguer ! Le playboy en rigolait intérieurement même si pour les deux autres ça n'avait rien d'amusant comme situation.

- Et oui mon vieux, on dirait que quelqu'un de mieux a pris votre place !

Et ce quelqu'un c'était lui, bien évidemment. Sarah sortit comme argument qu'au moins, Ethan savait ce qu'il voulait contrairement à lui, qui l'avait planté en beauté hier soir. Le Californien n'aurait pas dit mieux lui-même.

- Si vous permettez...

Il demandait une permission de s' en mêler ? Du tout, il n'attendit pas une réponse de qui que ce soit pour mettre son grain de sel dans l'engrenage. Toujours le bouquet de fleurs à la main, il esquissa un petit sourire à Sarah et lui fit un clin d'oeil avant de s' adresser à l'autre homme face à lui.

- Je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas mais je vais le dire quand même. Vous ne vous êtes même pas rendu compte de ce que vous aviez devant les yeux. Sarah est une femme admirable et vous l'avez délaissé, vous avez eu votre chance alors maintenant qu'elle vous met à la porte, laissez quelqu'un d'autre qui saura l'apprécier à sa juste valeur.

Si cela ne flattait pas Sarah qu'il prenne sa défense... Easton commençait à monter en pression. Oh, il était certes plus grand que le playboy mais il ne se démontait pas. Il était un agent de sécurité capable de maîtriser n'importe quelle carrure alors, il pouvait toujours essayer.

- Alors maintenant, bougez votre cul du palier avant que je ne m'en mêle.

Easton remonta ses manches. Le mec impulsif par défaut. C'est comme ça qu'il comptait défendre sa copine ? Il avait vu mieux. D'ailleurs, il commença à menacer Ethan physiquement. La bagarre c'était pour les mauviettes, comme ce mec.

- Quoi vous allez me taper ? Allez-y !

Easton lever son poing et son bras, prêt à frapper. Ethan ne bronchait point car il savait que c'était le genre de mec qui n'avait rien dans le slip. Et il ne se trompa pas quand il se retracta sans un mot.

- Vous deviez être absent lors de la distribution de testicules...

Alors ça, ça faisait mal à la virilité d'Easton, son égo en prenait un coup ! Si avec ça il ne dégageait pas... cette réplique eut le don de faire rire Sarah. Easton s' en alla non sans traiter Ethan de taré au passage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 17:41

Vu l’état du bouquet de fleurs qu’Easton venait de recevoir à la figure, Ethan avait peur pour le sien, si on pouvait dire ça comme ça.

Ca dépend, vous avez quelque chose à vous faire pardonner ? fit Sarah, avec un demi-sourire amusée.

Sûrement. Peut-être le fait qu’il lui explique comment il avait fait pour avoir son numéro par exemple ? Mais ça, elle verra ça avec le concerné quand le problème Easton sera réglé.

Bon cela dit, Sarah n’avait pas forcément envie d’assister à un combat de coqs. Il y avait eu un temps où elle n’avait eu personne dans sa vie, là, elle n’allait pas avoir deux mecs se battre pour elle sur son propre palier ? Ne serait-ce pas un peu exagéré ?

En tout cas, pour Easton, c’était un peu mort. Déjà qu’il la plante était une chose mais qu’il revienne en rampant sans de véritables excuses, ça en était une autre et surtout s’il se considérait comme un « prétendant ». Cela se faisait un moment qu’ils se voyaient et il se pourrait que pour Sarah, elle avait espéré une évolution… Bon, elle n’aurait sans doute pas dû espérer ; et Easton n’avait pas intérêt à montrer un signe de jalousie… ça serait un peu le monde à l’envers. Comme Sarah le disait si bien également, il devait savoir ce qu’il voulait… Cela n’enlevait en rien la déception qu’elle avait ressentie la veille par rapport à cet abandon.

Je ne vous ai rien permis ! répliqua Easton vis-à-vis d’Ethan quand celui-ci lui fit la remarque comme quoi il était aveugle car il avait une femme admirable devant ses propres yeux.

Digne d’un avocat. Bon, ils n’allaient pas se battre bien que son avocat était en train de s’agacer et était à deux doigts de frapper Ethan. Ce dernier l’encourageait même.

Hey, vous n’allez pas vous battre ! intervint Sarah.

Sérieusement ? Hey, ils étaient dans un immeuble. Il voulait attirer les voisins et se donner en spectacle ? Qu’ils ne se gênent absolument pas…

Surtout, vous ne valez pas la peine ! répliqua Easton à l’adresse d’Ethan, pour ce le coup de poing. C’était un homme qui se défendait à la parole avant tout… Mais pour ce cas-là, il n’avait pas les arguments.

Toi non plus, Easton…

Bon, Ethan en rajouta une couche. Franchement, Sarah devait reconnaître qu’il avait une de ces répartis. Vraiment… Easton finit par s’en aller… Bon, en vue de son comportement, la magistrat pouvait carrément le rayer de sa vie. Là, pour être déçue, on ne pouvait pas plus l’être… Easton avait baissé dans son estime. Cela dit, Sarah se retrouva alors seule en tête-à-tête avec Ethan.

Vous ai-je répondu si vous pouviez passer ? Juste… comme ça… ? fit-elle en levant un sourcil, amusée.

Et il était là, avec son bouquet de roses. Vraiment, il cherchait vraiment à la surprendre ?

Comme vous pouvez le voir, vous intervenez à un drôle de moment...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 18:29

Ethan ne se souvenait pas avoir déjà eu ce genre de scène pour une femme. Easton et Ethan se jaugeaient pour voir lequel remporterait la victoire et très vite la balance pencha en faveur du playboy. Pourtant, pour un mec qui se disait avocat, il n'avait pas grand chose à dire pour sa défense ! En fait, c'était à se demander si ce n'était pas le genre de mauviette qui vomissait de stress devant le tribunal avant une séance.

Sarah leur demanda d'arrêter de se donner en spectacle et surtout de ne pas se bagarrer au risque d'attirer les voisins devant sa porte. Ce n'était pas le souhait d'Ethan et il avait tout de suite compris que Easton n'avait vraiment rien dans le slip. Il fallait un homme, un vrai pour Sarah, un homme qui n'avait pas peur de se mouiller pour défendre sa belle et le beau brun estimait être l'homme de la situation.

Quand le poing de l'avocat s' arrêta, tout ce qu'il trouva à répondre à la réplique d'Ethan, c'était qu'il n'en valait pas la peine. Si lui n'en valait pas la peine, Sarah ne tarda pas à lui faire remarquer qu'il n'avait plus aucune valeur. Pourquoi le playboy ne frappait jamais ? Tout simplement que si vous tapez dans la merde, ça vous éclabousse. Pas très glamour certes mais cela évitait beaucoup de problèmes notamment celui de se retrouver chez les flics puis assis jugé sur un banc. Très peu pour lui.

Finalement, le couloir retrouva ses quiétude quand Easton en disparu. De ce fait, Sarah demanda si au final, elle l'avait autorisé à passer la voir.

- Non... vous m'avez mis en attente mais je voulais vous faire une surprise... Surprise ! Fit-il en tendant enfin le bouquet de roses à Sarah. Et c'est vous qui m'avez plus ou moins invité hier soir quand vous m'avez dit je cite : "vous savez où je vis".

Il fallait bien se justifier. Il espérait que la question qu'elle lui avait posé déjà par deux fois n'allait pas refaire surface. La façon dont il avait obtenu son numéro de téléphone ne regardait que lui. Si elle savait ce qu'il avait fait, il finirait probablement comme Easton. Trois faux pas en deux jours ça ferait beaucoup ! Mais comme on dit, jamais deux sans trois ! Mais le plus tard serait le mieux.
Le Californien remarqua que la jeune femme avait une tête fatiguée. Ils étaient rentrés tard cette nuit et elle avait travaillé une partie de la journée alors cette histoire ne l'avait pas arrangée. D'ailleurs, elle lui fit part de son ressenti et qu'il arrivait plus ou moins à un mauvais moment. Ce n'était pas fait exprès.

- Je suis vraiment désolé pour ce qu'il vous arrive mais c'est plutôt un mal pour un bien ce type ne vous méritait pas !

Ethan avait vraiment une drôle de façon de consoler. Ça ne devait pas être facile pour la jeune femme de quitter un mec pour flirter avec un autre quasiment aussitôt, ou c'était plutôt l'inverse en fait.
Loin d'être un psy, il proposa tout de même son aide.. peut-être qu'elle avait besoin d'être consolée ou bien elle n'avait pas besoin d'aide car c'était une femme forte.

- Si vous voulez, on peut parler de tout ça. Je vous consolerais. Enfin si vous préférez être seule... à vous morfondre comme une loque pour un type qui ne vous regardait pas... à votre guise.

Le playboy se doutait qu'elle n'était peut-être pas ce genre de femme qui se la jouait Bridget Jones, à bouffer des tonnes de chocolat en regardant et en pleurant devant un film romantique avec son chat sur les genoux... N'empêche, elle pouvait toujours lui demander de partir, il respecterait et comprendrait sa décision.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 19:03

Oups, c’était vrai ! C’était elle qui l’avait mise en attente et pour cause ! Bon, avant, elle aurait jeté Easton et elle l’aurait repris… mais Ethan était déjà là alors bon. Cela dit, elle pouvait lui répondre de vive voix, maintenant.

C’est vrai !

C’était vrai qu’elle lui avait sous-entendre qu’il pouvait « passer » puisqu’il savait où elle vivait mais elle ne s’attendait pas vraiment qu’il la prenne au mot et qu’il le fasse à l’immédiat.

Et bien, c’est une surprise réussie en tout cas. Merci pour ces roses ! fit-elle. Elles sont magnifiques!

Pour peu, oui ça faisait plaisir. Un bouquet de fleurs faisait toujours plaisir et les roses particulièrement passaient toujours. C’était la référence ! Sarah pouvait sentir son bouquet et celui-ci sentait à merveilles.

Cela dit, après cette visite inattendue et ce bouquet de fleurs, Sarah n’allait pas le jeter dehors quand même (bon, ils étaient sur le palier, ça compte ?)

Ne vous en faites pas… Je crois que je m’en remettrai !

Mais c’était tout de même sympa d’avoir un peu de sympathie vis-à-vis de ça. N’empêche, lorsqu’Ethan sera plus là, Sarah décrocherait son combiné de téléphone pour appeler Rain et lui raconter ses modestes aventures. Ca la fera délirer, à son amie qui aimait les potins.

Mais il n’empêche que je ne vais pas vous laisser là comme ça. Venez boire un verre pour vous remercier pour ce bouquet, fit-elle en lui souriant.

Cela dit, Sarah l’invita à la suivre à l’intérieur de son appartement. Comme il pourrait le remarquer, c’était très spacieux et moderne. Sarah avait une cuisine américaine sur la gauche, avec une table en son centre puis on trouvait un énorme salon sur la droite donnant une vue sur Central Park. Le salon et la cuisine étaient séparés par un comptoir. Pour accéder à la chambre, à la salle de bain et d’autres pièces, c’était plus loin. Sarah sortit un vase dans un placard de la cuisine pour le remplir d’eau et ainsi mettre les roses à l’intérieur.

Asseyez-vous, je vais vous servir ! Soda, café ? ou un truc plus fort ?

Qu’il lui dise et elle le servait… D’ailleurs, elle ne serait pas contre pour un truc fort. Cela dit, qu’il s’asseye s’il trouvait une place en fait. Sarah se rendait compte qu’elle avait laissé trainer des dossiers sur sa table basse et sur le canapé. Elle s’y dirigea pour les ramasser afin de les regrouper et ainsi mettre aussi à la fois les fleurs sur cette même table basse. Cela dit, il manquerait plus qu’elle lui dise qu’il fasse comme chez lui et il le prendrait au mot. Il faudra qu’elle fasse gaffe à ce qu’elle pouvait dire.

Ca sera mieux ainsi ! fit-elle pencher en avant, sur son canapé, sans se rendre compte qu’elle parlait de dos à Ethan, lui offrant une vue sur son jean qui lui moulait les fesses.

Les dossiers regroupés, elle les déposa sur le comptoir de la cuisine puis passa derrière ce comptoir pour récupérer deux verres et une bouteille de whisky. Ceux-ci entre les mains, elle se dirigea vers la table basse, et servit les deux verres. Sans se rendre compte, via son débardeur bleu marin, elle lui offrait une vue sur son décolleté involontairement. Il n’y avait pas ses cheveux pour cacher car elle les avait attachés en queue de cheval. Par la suite, elle alla s’asseoir en tailleur sur le canapé, tout en tendant un verre à son invité.

Si je vous demandais où vous avez pu récupérer mon numéro, je suis sûre que vous en ferez un mystère ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 20:25

Bon, apparemment, Sarah n'était pas enclin à se morfondre sur son sort. Comme Ethan s'en doutait, c'était une femme forte mais qu'est-ce qui lui disait qu'elle ne craquerait pas en cour de route ? C'était une femme et ça restait sensible.
Toutefois, elle ne balança pas les roses dans la figure d'Ethan comme elle venait de le faire un peu plus tôt avec Easton. Bon, ce n'était pas des roses mais des fleurs quelconque donc ça n'avait peut-être pas fait le même effet. Ethan s'étonnait tout de même d'en faire autant pour séduire cette femme qui l'attirait.
Elle remercia le playboy et porta les roses à son nez pour en sentir l'exquis parfum. Cela la décida de l'inviter à entrer. Vraiment ? Ce n'était pas une arnaque pour lui fermer ensuite la porte au nez, n'est-ce pas ? Mais il ne se fit pas prier pour la suivre.
Elle ferma la porte derrière lui et arrivant dans un lieu nouveau pour lui, il observa les lieux de droite à gauche, de bas en haut ... C'était ce que faisait n'importe quelle personne qui découvrait un endroit. Ce n'était pas de la curiosité pour autant mais à en juger les lieux, Sarah était une femme assez organisée, c'était propre, bien agencé, c'était moderne et spacieux. Elle avait du goût ! De plus, Ethan se rendit compte qu'elle avait une vue sur Central Park également.
Le playboy avança jusque dans le salon où Sarah l'invita à s'assoir, lui demandant ce qu'il souhaitait boire au passage.

- C'est vraiment un bel appartement que vous avez là ! fit-il remarquer alors qu'elle s'en allait dans la cuisine pour sortir un vase afin d'y mettre le bouquet de roses rouges.

Il s'affala dans le canapé, dans le coin, pour pouvoir y poser son bras droit sur le haut du dossier à mi hauteur.

- Hum, du whisky, si vous avez.

Et oui, Ethan ne buvait pas que du champagne !
Avant de poser le vase sur la table basse, elle la débarrassa de ses dossiers qui avaient envahi ce petit espace. Puis, elle revint y poser le vase en son centre. Sarah tournait le dos à Ethan qui avait une vue magnifique sur les fesses de la jeune femme. Elle le chauffait, pensa-t-il. Ce n'était peut-être pas volontaire mais ô combien c'était agréable comme sensation. Ses yeux ne pouvaient plus voir autre chose en attendant. Puis elle se releva en disant que c'était bien mieux ainsi.

- Anh ouais c'est beaucoup mieux ! répliqua-t-il avec un sourire, amusé.

Alors là s'il avait pu lui mettre la main aux fesses ! Mais ce n'était pas digne du gentleman qu'il était ! Néanmoins, Sarah était loin de savoir qu'il disait cela pour la vue qu'elle offrait et non pour les roses sur la table basse ... On ne le referait pas !
Sarah passa derrière le comptoir afin de prendre deux verres et une bouteille de Whisky. Elle se baissa pour poser les verres et les remplir. Ethan s'intéressa alors à tout autre chose à ce moment précis ou le décolleté de Sarah s'offrit à ses yeux. Heureusement qu'elle ne le voyait pas regarder ses fesses et maintenant son décolleté dans son joli débardeur bleu marine. En fait, vous connaissez le loup de Little Red Hot Riding Hood de Tex Avery ? Dans sa tête, c'était exactement comme ça, ses yeux auraient pu sortir de leurs orbites tellement la vue était alléchantes, il aurait pu en baver ... Oh oui, elle était désirable et Ethan ne se sentait déjà plus comme un mâle en rute. Pourtant il en avait vu défiler des paires de fesses et de seins dans sa vie mais il ne savait pas pourquoi Sarah lui faisait cet effet particuliers. Etait-il entrain de tomber amoureux ? Toutefois, il ne montra rien et resta comme à son habitude. Elle s'assit ensuite à côté de lui, en tailleur et lui donna son verre.

- Oui, je n'en dirais pas un mot. De toute façon, même si je vous le disais, vous ne me croiriez pas. Autre chose ? Rassurez-vous, je n'ai torturé personne !

Maintenant qu'il était là, avec elle, il ne savait plus trop comment agir, quoi dire... Puis, Ethan vit le chat arriver... Il était méfiant.

- Je crois qu'il ne m'aime pas beaucoup ! Vous avez vu comment il m'a grondé dessus ? Allez, zou, dégage de là !

C'est pas un chat qui allait l'impressionner ! Ce n'était pas parce qu'il feulait après Ethan et faisait le dos rond qu'il allait s'enfuir. Certes il était sur le territoire de ce chat et Sarah en faisait parti. Même le chat allait être jaloux de lui ? Ne manquait plus que ça ! Tant qu'il ne lui sautait pas à la figure pour le griffer c'était déjà ça ! Il ne tenait pas à être défiguré. Bon, pas sur que cette façon de parler allait plaire à Sarah mais qu'importe.

- Alors, qu'est-ce qui vous a décidé de mettre votre désormais ex petit ami à la porte ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 21:25

Merci ! fit-elle au compliment sur son appartement.

Bon c’était certain qu’il n’était pas vraiment décoré car c’était assez rare de passer énormément de temps ici, à vrai dire, mais au moins ça restait simple et accueillant. Au moins, elle pouvait se dire que le bouquet de fleurs offert colorait un peu plus la pièce.

Au moment de se débarrasser des dossiers ou encore lorsqu’il lui servit les verres, elle n’avait pas réellement fait attention au regard d’Ethan posé sur elle. Ni au fait que ce soit «beaucoup mieux », c’était de ses fesses qu’il parlait.

Lorsqu’elle fut installée sur le canapé, les verres remplis en main, ils pouvaient alors discuter. Au moins, ça lui permettait de faire une petite pause au milieu de ses dossiers mais aussi par rapport à ce qu’il venait de se passer un peu plus tôt avec Easton.

Comme elle l’avait deviné, Ethan n’allait rien lui avouer. Quel chenapan celui-là ! Il voulait faire des mystères, c’était ça ? Il voulait se rendre mystérieux pour l’intriguer un peu plus ?

Je regarderai les faits divers demain ! répliqua-t-elle dans un sourire.

Qui savait si elle apprenait la disparition de quelqu’un, elle saurait qui s’était. Voilà que Kashoo avait décidé d’apparaître, il devait sortir tout droit de la chambre là où il avait du faire sa petite sieste de chat. Ethan le remarqua.

Hey Kashoo !

Celui-ci répondit d’un miaulement.

Vous n’aimez pas les chats ?

Kashoo grimpa sur le canapé. Sarah le récupéra pour l’installer sur ses jambes puis lui gratta la tête de sa main libre. Le chat ronronna alors.

C’est un ange. Il a encore mangé personne… Bon, ok, il peut être très possessif !

Tel maître, tel chat, non ? Mais en tout cas, Sarah voulait se montrer taquine. Ethan lança un sujet de conversation, notamment sur la raison qui l’avait décidé à jeter dehors son « copain » si elle pouvait le désigner ainsi.

Oh ! Il m’a sorti une belle excuse bidon pour m’expliquer pourquoi il n’était pas là hier soir. C’était prévu d’avance et il faut qu’il trouve le moyen de faire autre chose, et encore…

Ils pouvaient critiquer, ça ne changerait pas les faits… Bon, c’était comme ça.

Enfin, en résumé, ça n’assumait plus tellement. Au bout d’un moment, il faut dire stop.

Il fallait arrêter les dégâts, quoi!

Son cinéma de tout à l'heure ne lui ressemblait absolument pas. Tu parles d'un avocat...Plus jamais j'en cotoie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 22:12

Sarah lui donna son verre de Whisky. Il le prit d'une main et le posa sur sa jambe qu'il avait croisé. Sarah venait d'attraper le chat gris tigré pour le calmer. Pour ce, rien de plus simple, elle n'eut qu'à le mettre au creux de ses jambes et lui grattouiller. Il ronronnait. Sérieusement ? Il n'avait qu'à faire cela pour attiré toute l'attention sur lui ? C'était bien les chats ça ! Ils se donnaient aucun mal pour se faire aimer. C'était comme les chiots ça attirait les filles comme des mouches. Alors, au vu de la réaction du playboy envers le chat, Kashoo, Sarah lui demanda s'il aimait les chats.

- Ce sont eux qui m'aiment pas en général !

A croire que les chats avaient un plan machiavélique envers Ethan ! Si ça ce n'était pas de la paranoïa...
En tout cas, Ethan semblait envier la place du chat. D'ailleurs, ce dernier le regardait genre comme pour le narguer. Il sortait ses griffes à chaque caresse que Sarah lui faisait. Cela semblait lui faire beaucoup de bien et le playboy assistait à ça... Réduit à être jaloux d'un chat. C'était pitoyable. De plus, Sarah lui fit part que son chat était possessif. Non, ça ne se voyait pas du tout vu comment il avait accueillit Ethan.

- Pourquoi ? Il vous pisse dessus pour marquer son territoire ? Vous croyez que je fais pipi partout moi pour marquer mon territoire ?

Quel désastre. Ce n'était même pas envisageable une telle chose. Toutefois, le jour où il marquerait son territoire sur Sarah, le chat devrait bien se rendre à l'évidence qu'Ethan était le seul mâle dominant. C'était un homme après tout, pas un chat !

- En tout cas, il a bien de la chance celui-là !

Il aimait les chats mais comme eux ne l'aimait pas, il s'en méfiait comme la peste par moment. Lui aussi aimerait que Sarah lui grattouille la tête voire autre chose mais bon, chaque chose en son temps. Il ne fallait pas qu'il s'avance trop et s'imagine trop de choses pour le moment. Ils n'avaient échangé qu'un baiser hier soir donc rien de très officiel.

Sarah confia alors à Ethan que son ex lui avait sorti une excuse bidon, la fausse excuse de trop apparemment. Elle préférait arrêter là avant que ça ne fasse plus de dégât.

- Et ça faisait combien de temps que vous étiez ensemble ? Qu'est-ce que vous ressentez ? J'ai l'impression que ça ne vous affecte pas tant que ça.

Le Californien était curieux de savoir ce qu'elle pouvait ressentir. Cela pouvait lui donner une idée de comment elle se sentait... Alors, elle se fit à elle même qu'elle ne côtoierait plus jamais d'avocat. Ce n'était pas bon non plus de bosser dans le même domaine que l'autre...

- Les avocats, les magistrats ... sont pas très fréquentables ! la taquina-t-il.

Cette réplique avait vocation à la faire rire. Evidemment, Sarah était tout le contraire selon lui mais il la connaissait à peine. C'était une acharnée de travail au vu de tous ces dossiers qui s'accumulaient sur la table basse tout à l'heure. A la place trônait fièrement le vase remplit des magnifiques roses d'Ethan. Ainsi, elle penserait à lui d'une certaine façon.
Il remarqua qu'elle avait un cheveux sur son épaule et ça le stressait. Alors il s'avança un peu, s'approchant de Sarah par la même occasion. C'était l'occasion de tenter une petite approche.

- Vous aviez un cheveux juste sur votre épaule ...

Elle l'avait regardé d'un air interrogateur du genre "Qu'allait-il faire ?" Non, pas enlever une bretelle de son soutif ! Sauf que le chat ne l'entendit pas de cette oreille et s'en prit violemment au bras d'Ethan. Il le mordait, le griffait. Il avait surgit comme un diable et Ethan ne l'avait pas vu venir. Mais elle l'avait prévenu qu'il était possessif mais à ce point...

- Woh ! Aïe ! Saleté de chat !

Il tentait de s'en dégager et par réflexe il se leva du canapé pour que le félin lâche sa prise. De plus, quand Sarah voulut le rattraper, elle se fit également griffer dans la bataille. Pas autant qu'Ethan mais ça commençait à lui chauffer la peau. Bon c'était drôle à voir quand même !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 22:43

Vraiment ? charria Sarah.

Etait-ce vraiment les chats qui ne l’aimaient pas ? Ca serait la grande question du siècle. C’était à se demander ce qu’Ethan aimait vraiment en fait. A son boulot, sa liberté, qu’aimait-il d’autres ? Il avait quoi comme passion ? Le sport, sans aucun doute. C’était un homme qui s’entretenait, pour sûr.

On n’ira pas jusque-là ! fit la magistrat en se marrant.

Non mais se faire pisser dessus par un chat… c’était vachement glauque quand même.

Mais je suis sûre que vous marquer votre territoire autrement.

En vue du personnage qu’il était, Sarah était quasi certaine. De toute manière, s’il cherchait à marquer son territoire sur elle, encore un peu, la magistrat continuera à le faire tourner bourrique. Il y avait bien une chose dont elle tenait, c’était bien son indépendance.

On peut dire que ça fait ... trois mois qu’on se fréquente… vraiment.

Oui, à part se tourner autour, c’était bien beau, comme coucher ensemble. Ca avait bien commencé par un plan cul mais ces trois derniers mois, ils avaient bien cherché à faire des petites choses.

J’ai pas vraiment l’envie de parler de lui. Déjà que la journée m’a semblée longue, Easton lui, m’a usée. J’ai vraiment envie de me détendre.

Easton ne l’avait pas usé dans le bon sens, évidemment… Esprit mal placé, va ! Cela dit, le fait qu’Ethan dise que les magistrats, comme les avocats, étaient infréquentables était assez drôle quand même.

Vous semblez parler en connaissance de cause ! répliqua-t-elle dans un sourire.

Par la suite, se concentrant sur Kashoo, Sarah ne vit pas alors de suite qu’Ethan s’était approché d’elle pour lui… enlever un cheveu.

Ah…

Le regardant faire, elle ne s’attendait pas que Kashoo, tel un prédateur, agresse Ethan. C’était bien la première fois que Sarah voit Kashoo attaquer ainsi. Elle chercha à le récupérer pour le calmer et à le foutre dans une autre pièce mais celle-ci se fit aussi griffer.

KASHOO !

Sarah posa rapidement son verre sur la table basse, debout, elle se reprit pour récupérer Kashoo. Celui-ci à terre, se mit à s’enfuir dans la chambre à coucher. Oh, il avait intérêt à fuir parce que ça n’allait pas le faire. Saleté de chat !

Ca va ??? Je suis désolée. D’habitude, Kashoo n’est pas comme ça… Laissez-moi regarder votre main…

Face à lui, Sarah prit sa main pour regarder.

Quand vous disiez que les chats ne vous aimaient pas, j’ose bien vous croire…

Cela dit, si ce n’était pas pour plaisanter un peu… Puis, Sarah releva les yeux vers lui, pour le planter dans les siens, ses yeux marron, et d’un joli marron.

Je vais chercher de quoi désinfecter…

Sarah partit alors dans la salle de bain, histoire de récupérer une petite trousse de soin dans la boite à pharmacie, et revint voir Ethan. S’asseyant à côté de lui, elle prit sa main histoire de désinfecter sa pauvre petite blessure…

J’espère que vous n’êtes pas du genre très douillet...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 23:12

Pauvre Ethan ! Il semblerait que tout se mette en travers de son chemin depuis hier soir ! Fallait-il y voir un message ? Non parce que là, il n'avait vraiment pas de chance. Le chat avait décidé de faire sa loi et en moins de deux, il s'en prit au playboy qui ne faisait qu'enlever un cheveux sur l'épaule de Sarah. Qu'est-ce que c'était stupide ! Autant face à Easton il ne s'était pas démonté mais face à un félin qui montre les dents et sort les griffes, c'était une autre histoire. Sa réaction était plus de la défense que de la peur. Il n'avait pas peur d'un si petit animal tout de même ! Bref, une fois débarrassé du chat qui fila à toute vitesse se planquer, Ethan ne put s'empêcher de jurer en voyant les plaies sur sa main et aussi après le chat. Tant pis pour Sarah mais là, il fallait bien qu'elle reconnaisse que son favoris était allé un peu trop loin ! Il faudrait qu'il apprenne à partager celui-là !
Sarah s'excusa à la place de Kashoo. En même temps, ce n'était pas le chat qui allait lui dire hein ! Alors, elle se leva pour aller constater les dégâts sur la main du playboy.
Ses mains étaient douces avec des doigts fins ...

- Vous n'avez pas à vous excuser, ce n'est pas votre faute. En tout cas, il ressemble en tout point à sa maîtresse ! Du genre à agresser les gens pour rien !

Là, il y avait une sacré ressemblance effectivement. Toutefois, Sarah ne l'avait pas blessé pour autant contrairement au chat. Il ne pouvait pas prendre comme excuse qu'il pensait qu'il allait violer Sarah et ... Ethan n'était pas zoophile ! Elle le croyait quand il disait ne pas être apprécié des chats...
Leurs regards se croisèrent à nouveau, comme hier soir et il y eu un petit silence avant qu'il ne s'éclaircisse la gorge pour interrompre ce silence.
Ethan jeta un oeil à sa main et Sarah annonça qu'elle allait chercher de quoi désinfecter. Pendant ce temps, le Californien se rappela qu'il avait son verre sur la jambe au moment où il s'était fait attaquer et il réalisait que le whisky s'était renversé sur sa chemise. De ce fait, il l'enleva et se retrouva torse nu. Il espérait que ça ne la choque pas trop. Qui sait si ça pouvait aider ...

- Je suis désolé, j'ai renversé mon verre sur le canapé et j'en avais plein la chemise alors, je me suis permis de l'enlever... dit-il alors qu'elle revenait dans le salon.

Apparemment, ce n'était pas son premier soucis car elle le fit s'assoir sur un coin du canapé épargné par l'éclaboussure.
Ethan douillet ?

- Aïe ça pique ! fit-il comme un gamin en retirant aussitôt sa main.

Là, ça cassait le mythe pas vrai ? Elle insista pour qu'il donne sa main pour la soigner sinon ça pourrait s'infecter. Alors, il céda mais se mordit le poing tellement ça piquait. C'était comme avoir un nid de fourmis sur la main qui vous mordait de toute part.

- Moi un gamin ? pff Tu rigoles !

Et pourtant, elle avait raison, il réagissait comme un enfant. C'était plutôt mignon quelque part non ? Et oui, elle rigolait littéralement. Ethan passait pour le gros dur mais il était tout sensible à l'intérieur. Une autre facette qui ne montrait pas en temps normal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   8/7/2015, 23:51

Ethan n’avait pas tort sur un point, Kashoo ressemblait à sa maîtresse. Pour une premiere rencontre, il fallait que ces deux-là fassent la même chose : agresser ce pauvre bougre. Mais il n’empêche que le chat ne pouvait pas le savoir, le deviner… Les chats avaient un sixième sens ou étaient-ils télépathes ? Allez savoir ! Cela dit, encore une fois, ces deux-là remettaient leur « rencontre » sur le tapis.

Après être partie chercher de quoi désinfecter la plaie d’Ethan, Sarah n’avait pas encore réalisé qu’Ethan s’était mis torse nu. Pourquoi ? Comment ? Mais l’explication ne tarda pas à arriver. Dans l’agitation, la magistrat avait totalement oublié le coup du verre. Cela dit, ce n’était pas la première fois qu’elle voyait un torse nu, quand même… Elle avait déjà eu l’occasion de voir ses frères par exemple. Le nombre de fois qu’elle avait pu jouer les infirmières auprès de son aîné Nathaniel. Celui-ci, contrairement à Logan qui avait un tempérament calme, avait un tempérament de feu. Il eut un temps où il passait son temps à se battre. Quoique, peut-être encore un peu aujourd’hui… Bon, là, c’était quand même bien différent même si l’idée ne lui avait pas encore traversé l’esprit… Elle avait Ethan torse nu, chez elle… Si ce n’était pas tendancieux ! Depuis leur rencontre, ils se vouaient un jeu de séduction. Comme deux joggeurs, ils se courraient après… (quoi ? Mauvais jeu de mot ?)

Ne fais pas l’enfant ! se moqua-t-elle, avant de reprendre sa main pour continuer à désinfecter.

La, sérieusement, à voir Ethan sans défense, c’était plutôt marrant. Lui, qui était dans la sécurité, qui semblait avoir peur de rien, celui qui ne se laissait pas démonter, voilà qu’il était douillet. Quoique, l’ayant vu appuyé sur le champignon dans sa propre voiture la veille, cela dit, il semblait retomber en enfance facilement. Lui, gamin ? Jamais. En tout cas, ça avait eu le coup de la faire rire. Sarah finit par mettre le coton de côté, puis en cherchant un pansement, du coin de l’œil, elle ne put s’empêcher de dériver sur ce torse… Si elle disait qu’Ethan lui était totalement indifférent, elle mentirait. La veille déjà, elle n’en avait pas été spécialement indifférente malgré le fait qu’elle avait résisté. Du moins, un peu plus facilement, mais elle n’était pas infaillible… Et plus elle apprenait à le connaître, même si elle était loin de le connaître entièrement, plus il l’intriguait et l’intéressait. Sarah sortit un pansement et le mit alors sur la blessure.

Voilà, c’est fini ! Mais malheureusement, comme on n’est pas chez le médecin, je n’ai pas de sucette, ni de bonbons pour féliciter ton courage ! fit-elle avec un sourire, le regardant.

Bon, pas qu'il se devait avoir un blanc après tout ça... Bon, où ils en étaient... Ah oui, elle s'était blessée mais elle avait oublié déjà. Et ah oui, les verres...

Bon, tu n'as même pas eu le temps de savourer ton whisky...

Et qui dit whisky, qui dit bon remède contre les blessures. Quoi ? Ca ne faisait pas le même effet que de la morphine?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 00:15

Et oui, ce n'était pas parce qu'il avait quarante cinq balais qu'il ne pouvait pas se comporter comme un gosse. D'abord, il y avait eu l'exemple de la voiture hier soir où il avait appuyé sur l'accélérateur au point de faire des frayeurs à Sarah mais trop enivré par la vitesse de son bolide pour s'en rendre compte à temps. Cet aspect de lui ne l'avait pas fait rire mais là, en désinfectant les plaies du playboy, elle se moquait de lui. Allez comprendre les femmes vous ! C'était d'un compliqué à cerner ! Pourquoi fallait-il qu'elles soient si mystérieuses ? Pourquoi on ne livrait pas aux hommes un mode d'emploi pour savoir comment s'y prendre ? Faut reconnaître que si c'était le cas, il n'y aurait plus de naturel ... Là, tout était vrai et ce n'était pas des phrases ou des explications qu'Ethan était allé chercher dans un livre...

Quand elle le tutoya pour la première fois, cela décrocha un sourire au beau brun torse nu et il couva Sarah des yeux. C'était un nouveau pas car jusqu'à présent, ils ne faisaient que se vouvoyer. Bon cela dit, c'était Ethan qui avait commencé inconsciemment et elle n'avait peut-être fait que suivre mais si elle le suivait c'était qu'ils étaient sur la même longueur d'onde.

Bien qu'il soit douillet, il se laissa finalement faire car Sarah était une infirmière à part entière. De plus, Ethan pouvait reluquer de temps en temps le décolleté de la jeune femme comme ça. Non, il ne le faisait pas exprès ! Elle mit de côté le coton imbibé de désinfectant puis elle appliqua soigneusement un pansement sur la main d'Ethan. Il avait vraiment l'impression de retomber en enfance. Cela dit, il aurait été seul, il en aurait pas fait autant... oui parce qu'il en rajoutait un tout petit peu pour se faire bichonner, vous pensez bien ! Il n'allait pas se priver !

C'était fini. Cela n'avait pas prit longtemps et il pensa à la remercier même si elle lui dit qu'elle n'avait pas de sucettes ni de bonbons pour féliciter son courage.

- Non mais une infirmière personnelle c'est mieux qu'un médecin ... Je peux avoir un bisou magique ? demanda-t-il avec la moue la plus innocente du monde alors qu'elle le regardait toujours dans les yeux.

C'était bien un truc qui fonctionnait quand les gosses avaient mal quelque part. Un bisou magique et tout allait pour le mieux.
Ensuite, ils revinrent sur le fait qu'Ethan avait renversé son verre sur le canapé... ça allait tâcher à coup sûr c'était du tissu, pas du cuir.

- Même pas eu le temps d'en boire une goutte ! En tout cas, si ça ne part pas... je t'en rachèterai un.

C'était la moindre des choses pour sa connerie !

- Tu devrais désinfecter aussi.. lui fit remarquer Ethan, prévenant, en lui montrant ses mains.

Elle avait essayé de rattraper le chat au niveau du ventre mais ce dernier ne s'était pas laissé faire et s'était débattu avant de fuir. Du coup, elle était légèrement griffée également et Ethan préférait tout de même lui faire remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 11:23

Un jour, ça serait traitre d’être aussi moqueuse, mais Sarah ne pouvait s’empêcher face à cet énergumène. Ethan n’en ratait pas une. Il fallait le dire que depuis la veille, ils avaient littéralement bien installés cette joute verbale, démontrant un « amour vache ». Ca en devenait naturel entre eux. Aussi naturel d’aller jusqu’à le tutoyer ? Sûrement. Il n’empêche que Sarah venait de casser une barrière pour qu’ils se rapprochent. Après tout, ce n’était pas comme si la veille, elle lui avait clairement dit qu’elle voulait apprendre à le connaître.

Notre agent de sécurité n’est pas un peu grand pour ça ?

Pour un bisou magique, vraiment… Mais il n’empêche à ces paroles, elle avait soudainement ce baiser de la veille qui lui revenait en tête… Ce baiser très agréable cela dit en passant… Mais Sarah changea très vite de sujets.

Sarah lui resservit un verre pour le coup et lui tendit, même si sans faire gaffe, quand Ethan récupéra le verre, leurs doigts s’effleurèrent.

Je vais chercher de quoi limiter les dégâts !

Autant attaquer maintenant pendant que c’était encore humide. Et pis bon, après, ce n’était pas comme si elle y tenait vraiment à son canapé, il était noir et c’était pas comme si ça se verrait énormément.

Tu ne vas pas en racheter un pour si peu ! continua-t-elle.

Il ne manquerait plus que ça même si c’était l’intention qui comptait. Ah oui, elle aussi s’était griffée mais ce n’était pas grand-chose comparer à la petite plaie d’Ethan.

Oh, ça, ce n’est pas grand-chose … fit-elle en regardant sa griffure. C’était vraiment léger de chez léger…

Ca n’en valait pas la peine, sauf si Ethan la retenait (avant qu’elle s’en aille chercher le produit pour nettoyer le canapé) et tenait à la soigner sur le champ... Et même à avoir son bisou magique au passage. Sarah n'en serait pas surprise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 16:54

Ethan ne ratait jamais une bonne occasion de taquiner Sarah. Ce petit jeu les menaient à un jeu de séduction dans lequel tous deux s'étaient lancé depuis hier soir. C'était un peu du "fuis moi je te suis et suis moi je te fuis". Ouais, c'était un peu ça car quand il essayait de tenter une approche, les portes se refermaient sur lui, littéralement ! Bon, il avait obtenu un premier baiser mais qui n'en disait pas plus sur ce qu'il adviendrait de leur petit jeu.
Elle le soigna alors que lui, continuait de lui en faire voir de toutes les couleurs à jouer au gamin douillet alors qu'il était sensé être un homme, un vrai. N'était-ce pas comment il se qualifiait tout à l'heure ? C'était à en doutait mais ça lui donnait un certain charme et cela lui avait valu de se faire tutoyer pour la première fois par la jeune femme. Un pas de plus effectué. Alors, pour être récompensé de son courage, il lui demanda un baiser magique pour faire passer la douleur, comme si sa plaie n'avait jamais existé. Sauf que cette fois, ça ne fonctionna pas. Déjà à Central Park cela n'avait pas forcément plu à Sarah... Ethan était brut de décoffrage à ce moment de leur rencontre ça pouvait se comprendre mais maintenant qu'ils se connaissaient un peu mieux..

- Pourquoi ? Un bisou sur la joue n'a jamais tué personne ! répliqua-t-il avec amusement.

Il en voulait avec son bisou mais bon, il savait ce qu'il faisait et si elle acceptait, ça pouvait vite déraper. Vous connaissez le phénomène, pas vrai ? Si elle avait tenté de lui faire un bisou sur la joue, lui aurait tourné la tête de façon à ce qu'ils se retrouvent lèvres contre lèvres... D'ailleurs, en parlant de ça.

- Mon baiser ne t'a pas plu, hier soir ? demanda-t-il un peu plus sérieux.

Oh, il savait que Sarah avait apprécié ce moment mais il voulait tout savoir. En gros, il la ferait chier jusqu'au bout ! Jusqu'à ce qu'elle craque. Mais ce n'était pas gagné car elle avait l'intention de le faire languir encore un moment.

Quand la magistrat lui servit un nouveau verre de Whisky, elle le tendit, Ethan le prit et à cet instant, leurs doigts s'effleurèrent sans vraiment le vouloir. Ca devenait vraiment bizarre cette situation. Lui était toujours torse nu soit dit en passant. C'était normal ! Alors, pour se faire pardonner de sa connerie, il lui assura qu'il lui rachèterait un canapé si toutefois la tâche faisait de la résistance.
Sauf que Sarah ne l'entendait pas de cette oreille... pour si peu comme elle disait.

- Je te l'ai déjà dit, je suis blindé de tune alors ce n'est pas un malheureux canapé qui va me foutre dans la merde ! Je sais que tu vas vouloir m'en empêcher si je le fais mais sache que je ne le fais pas parce que je m'y sens obligé. Ca me fait plaisir.

C'est vrai quoi ça ne coûtait pas grand chose aux yeux d'Ethan. Et si ça lui faisait plaisir... peut-être que s'il lui sortait que ça le contrarierait si elle refusait, Sarah le laisserait faire... Peut-être !
Il avait alors fait remarquer à la brunette qu'elle avait été griffé mais elle lui assura que c'était superficiel et que ça n'avait pas besoin d'être soigné.

- Comme tu l'as dit, ça peut s'infecter alors laisse moi être aux petits soins... pour une fois que quelqu'un prend soin de toi.

Il profitait de chaque occasion qui pouvait le mettre au contact de Sarah. Alors, il fit assoir Sarah sur le coin de canapé où elle venait de le soigner - même si elle insista en disant que ça allait très bien - et lui s'agenouilla devant elle pour être à la hauteur de sa main. Il prit le coton et le produit sur la table basse et commença doucement à désinfecter. Il essayait d'être doux dans ses gestes car en général, il ne sentait pas vraiment sa force. Un petit silence s'installa et il sentait le regard de la jeune femme sur lui.

- Voilà, dit-il en mettant un petit pansement. On est quitte.

Avant de la laisser s'affairer à nettoyer le canapé, il lui baisa la main comme un homme de haut rang l'aurait fait avec une femme il y a quelques siècles de cela.. la galanterie incarnée ! Bisou magique en quelque sorte. Sa main resta au contact de la sienne durant quelques instants supplémentaires
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 19:12

Il manquerait plus que les baisers soient mortels… Ca serait ironique ! Sarah esquissa un sourire. Ethan qui ne comprenait pas pourquoi Sarah ne cédait pas à sa requête. Ce n’était qu’un simple bisou sur la joue, c’était vrai, mais… C’était bête mais si elle cédait à cette petite chose, il ne serait pas du genre à se contenter de ça. Il voudrait plus. Un massage, autre chose jusqu’à ce qu’il aurait ce qu’il voudrait. Sarah n’avait pas envie de lui céder aussi facilement. Elle le mit au défi.

Non mais je sais que tu ne t’en arrêterais pas là si ça commence comme ça, si ?

Si on pouvait appeler ça de la gourmandise ? Ethan pouvait s’appeler Gourmand… Et  quand elle disait, elle ne sous-entendait pas qu’elle serait réceptive à cela… ou pas. Si, son baiser de la veille ne lui avait pas plus … Bien au contraire. Mais de le lui dire lui flatterait sans doute son égo surmendisionné… Mais il n’empêche qu’elle ne put s’empêcher de répondre un :

Je pense que tu l’aurais su très vite.

Bon, Ethan verrait sans doute ça comme une énorme ouverture. Bon déjà le fait qu’elle le tutoie était déjà une avancée… Sarah pouvait jouer avec lui, il n’empêche que ça serait nier s’il n’y avait pas déjà cette tension sexuelle entre eux. Pour le moment, la magistrat résistait mais il n’empêche qu’elle ne savait pas combien de temps elle résisterait. Ethan était un Satan, un satanique qui avec ses flammes faisaient fondre facilement… Ce n’était qu’une question de temps.

En tout cas, Ethan l’avait cerné par rapport au canapé.

Et comment, je vais t’en empêcher ! Même si rien ne t’oblige, ce n’est que du matériel.

Bon, elle sentait qu’il allait lui dire que justement, ce n’était que du matoss ! Il ne manquerait plus qu’ils soient littéralement un couple en train de se disputer pour un meuble… Ca commençait fort ! C’était poussé un peu le bouchon ! Mais cela dit, Sarah savait qu’Ethan pouvait se trouver très têtu… tout comme elle. Ils étaient deux bonnes têtes de mule… L’une des preuves étant qu’elle se retrouva assise sur son propre canapé pour se faire « soigner ». Si on pouvait appeler ça une grande blessure… Vraiment… Bon, Sarah n’insista pas, elle ne résista pas et se laissait faire. Ca marchait ainsi ? Elle lui disait « non » sur pas mal de choses et elle arrivait à lui céder un « oui ».Ca tournerait presque au ridicule… Cela dit, Ethan était un sacré malin cela dit. Agenouillé devant elle à lui désinfecter la main, elle avait le regard sur sa propre main d’abord pour veiller ses propres faits et gestes mais il n’empêche qu’elle avait également une bonne vue sur son torse et … C’était vicieux. Elle pourrait craquer là, l’embrasser et le violer sur place. Oh elle était certaine que c’était lui rendre service… Pour pousser le vice, Ethan était en train de lui baiser la main comme un éternel gentleman… Sarah bugua un instant car c’était sûr que bon, elle ne pouvait pas être indifférente à la galanterie. Mais n’était-ce pas trop parfait ? Il y avait anguille sous roche ? La magistrat revint sur terre et retira sa main.

Je vais chercher de quoi nettoyer le canapé… et si tu veux, j’dois avoir une chemise propre quelque part. Mon frère a dû en oublier quelques-unes ici.

Enfin, quand elle disait « mon frère », elle pensait à Logan. D’ailleurs, Logan et Ethan n’avaient pas spécialement le même gabarit mais savait-on jamais si ça passait ou non. Sarah se leva alors pour chercher le produit ainsi que la chemise. Les deux en main, elle revint alors et tendit alors la chemise à Ethan.

Essayez –là.

Pas sûre que ça plaise à Ethan mais bon, ce n'était qu'une chemise. Ce n'était qu'une chemise simple qu'on trouvait dans les boutiques de marque. En même temps, en étant infirmier, Logan ne roulait pas sur le luxe. D'ailleurs, Ethan devait toujours croire qu'un de ses frères était flic alors que pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 19:56

Evidemment, Sarah avait raison. Si elle lui tendait une main, il lui boufferait le bras entier ! Il était gourmand, c'était bien le terme. En fait, dès qu'il obtenait quelque chose, il en voulait toujours plus. Comportement typique de l'enfant unique qu'il était et l'effet de toutes ces années à passer de conquêtes en conquêtes sans trouver réellement la chaussure à son pieds. Maintenant qu'il trouvait une femme potentiellement intéressé par lui, il la brusquait quasiment. Après tout, la jeune femme venait tout juste de mettre son ex dehors, devant les yeux du playboy donc il pouvait toujours lui faire la court, si elle n'était pas prête à donner plus qu'un baiser, autant ne pas la forcer. Il devait se rendre à l'évidence. Soit elle ne voulait pas se lancer trop vite soit elle faisait tourner Ethan en bourrique. Un peu des deux peut-être ?

Ce "tu l'aurais su très vite" si le baiser avait été mauvais en disait long. Cela voulait dire qu'il avait eu le petit effet escompté. Mais pas plus. Enfin, le playboy n'avait pas été là pour voir ce qu'elle faisait, seule dans son appartement après leur rendez-vous... Cela l'amusait d'y penser. En même temps, quel mec n'y penserait pas ? Maintenant qu'elle avait goûté à ses lèvres, elle allait avoir envie de céder à la tentation d'y goûter à nouveau. Ce n'était qu'une question de temps. En tout cas, lui, n'avait que des pensées obsessionnelles. Entre son pantalon qui lui moulait son petit cul d'une sportive de vingt ans et son décolleté qui lui offrait une vue imprenable ... Saraha avait raison de le brider mais il pensait qu'elle le faisait exprès pour que monte une certaine tension physique entre eux... C'était frustrant pour le playboy.

Après les petits soins prodigués par Ethan, Sarah se leva afin de nettoyer enfin le canapé qu'Ethan tenait à lui remplaçait si jamais la tâche ne partait pas. Elle lui assura qu'elle ferait tout pour l'en empêcher mais c'était mal connaître le Californien et ses stratégies pour contourner toute décision contraire.
Depuis tout à l'heure, Sarah ne faisait que des aller retours entre la salle de bain, la cuisine et la chambre où cette fois, elle en revint avec une chemise pour Ethan. Pourquoi ? Cela la dérangeait de l'avoir torse nu rien que pour elle ? Des femmes se tueraient pour être à la place de Sarah là ! A première vue, Ethan se dit qu'elle semblait un peu petite pour lui. Toutefois, il ne broncha pas et essaya de l'enfiler...

- J'ai l'air de Hulk là dedans ! J'ai pas envie d'abîmer la chemise de flic de votre frère...

En plus, ce n'était pas le genre de chemise bas de gamme qu'il avait l'habitude de porter. C'était loin d'être confortable et il avait l'impression qu'elle allait craquer sous l'effet de ses muscles tel Hulk qui se mettait en colère, devenant tout vert et immense... Bon là, si le beau brun devenait vers c'est qu'il y avait un léger problème chez lui mais rassurez vous ce n'était pas le cas ! Heureusement qu'il n'y avait que Sarah sinon il aurait passé pour le clown de service. Son frère devait probablement être grand mais mince contrairement à Ethan qui était un peu plus large ...

- Franchement, j'étais mieux torse nu ... et ça vous plaisait. Je l'ai vu !

Qu'elle ne mente pas il l'avait vu qu'elle louchait sur son beau torse. Fallait toujours qu'il en rajoute afin que Sarah admette ... Peut-être qu'elle allait l'aider, lui apprendre à comment rentrer le ventre pour fermer les boutons etc mais ce n'était pas la peine, vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 21:13

Face à Ethan, Sarah lui proposa alors la chemise de son frère. L’agent de sécurité l’enfila sur ses épaules sans broncher… Cela dit, il avait toujours une réplique qui faisait sourire. Hulk ? Vraiment ? Bon, en même temps, à le détailler, ce n’était pas bien faux…

Oh, je pense que mon frère n’est pas à une chemise près. Vraiment !

En même temps, dans son métier, Logan n’en avait pas besoin et il portait des chemises qu’à des occasions, et encore. D’ailleurs, Ethan lui rappela qu’elle lui avait dit que son frère était flic. Elle lâcha un petit rire.

Logan ? Je n’ai pas de frère flic, avoua-t-elle. J’avais sorti ça… pour me protéger d’un psychopathe.

Bon, Ethan n’allait pas lui en vouloir pour ça. Faute avouée, moitié pardonnée ? C’était ça ? En même temps, à Central Park, Sarah n’avait pas envisagé entretenir une certaine… « relation » avec ce type excentrique.

Mais par contre, il faudrait plus se méfier de l’autre frère ! ajouta-t-elle.

Mais pour ça, elle ne plaisanta pas vraiment. Allez savoir si Ethan allait la prendre au sérieux. Qu’il se rassure, Nathaniel vivait toujours à Manchester alors il était tranquille. Et pis il valait mieux que son frère reste là-bas car à penser qu’ils puissent se battre à main nues…. Pourquoi elle pensait à ça ? Et puis, tout de même, c’était plus elle qu’il fallait se méfier vu comme elle se défendait… Et…

Cela dit, Ethan la chercha un peu plus. Non, elle n’avait pas forcément été des plus discrètes. Du moins, à ses yeux.

Je cherchais à comprendre pourquoi t’attires autant de femmes que tu le dis.

Sarah le cherchait aussi alors ? Il ne se gênait pas. Cela dit, elle commença à boutonner la chemise… Non, il n’allait pas se sentir boudiner là-dedans. Vraiment pas. Sauf s’il préférait rester chemise entrouverte. Cela dit, Sarah effleurait légèrement sa peau au passage. Elle releva ses yeux vers lui. Il n’empêche, même si elle le boutonnait, même si elle était en train de le torturer, elle était également en train de se torturer elle-même. Juste un peu.

Et je les comprends.

Et elle était en train de le rhabiller ? Le monde à l’envers. Elle était sadique, mais cela dit, elle avait beau le boutonner peu à peu, le fait d’avoir levé ses yeux vers lui, le fait d’être aussi proche de lui, de l’embrasser était très tentant… mais le jeu entre ne pouvait pas se terminer toute suite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 21:44

- J'aurais dû m'en douter ! grimaça-t-il.

Il s'était fait avoir sur ce coup là. Il aurait dû se douter que c'était une ruse pour Sarah, afin de se défendre face à Ethan dont elle pensait qu'il la suivait parce que c'était un pervers psychopathe.
Elle lui prêta une chemise de son frère, Logan. Il ne se sentait pas au mieux dans cette chemise car il était un peu plus large d'épaule que le frère de Sarah apparemment.
Toutefois, si le premier homme n'était pas flic, elle le prévint qu'il fallait surtout se méfier du second.

- C'est pas un peu rapide pour me présenter votre famille ? demanda-t-il en ajustant ses manches.

Bien sûr, c'était encore une fois pour la charrier. Ils n'étaient pas en couple et n'avaient donc pas ce "devoir" de se présenter à leur famille respective. Il y avait juste une sacré tension dont Sarah s'en amusait à le faire languir, à le provoquer et lui ne pouvait que jouer le jeu.
De plus, alors qu'il n'avait rien demandé, Sarah commença à s'approcher afin de boutonner la chemise du playboy. Cette proximité... le parfum qu'elle dégageait. Oh oui, elle cherchait à le torturer là. C'était vil ! Cette femme était aussi une incarnation de Satan ! Une prédatrice qui jouait avec sa proie avant de la dévorer ... ou pas !
Elle lui confia chercher à comprendre pourquoi il attirait autant de filles qu'il le prétendait ...

- Je suis ... plutôt beau gosse, sexy ... et ...

Les mots lui échappèrent quand Sarah planta son regard dans le sien alors qu'elle continuait à boutonner sa chemise. Le monde à l'envers. Oh oui, il avait une irrésistible envie de l'embrasser. De plus, elle effleurait sa peau. Tension palpable.
Elle lui dit qu'elle comprenait finalement ces filles qui tombaient aux pieds d'Ethan ...

- Et encore tu n'as pas tout vu. dit-il à demi mot alors que leurs lèvres se rapprochaient.

Il pouvait sentir le souffle court de Sarah à proximité de son visage, ses mains qui s'étaient figées sur le haut de sa chemise quasiment boutonnée... Ethan plaça ses mains sur la taille de Sarah et plongea vers les lèvres pulpeuses de la jeune femme afin de l'embrasser fougueusement. C'était mal, c'était irrésistible. C'était une effroyable tentatrice !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 22:34

Oui, c’était effectivement une ruse, cette histoire de flic. Cela dit, maintenant qu’elle lui avait avoué, elle ne pouvait plus utiliser cette excuse pour autre chose. En même temps, comme si elle avait besoin d’utiliser d’excuse… et des excuses dans le genre…

Pour le présenter à sa famille ? C’était sûr qu’Ethan n’était pas sérieux sur ce coup, et il n’avait pas tort sur le fait que Sarah n’allait pas présenter un quasi-inconnu comme ça. Sa famille entière a connu un seul homme et ça ne datait pas d’hier, c’était son amour de jeunesse. Puis par la suite, elle avait une autre relation sérieuse à l’université d’Havard où là, il n’y avait que son frère Logan qui l’avait réellement bien connu car Sarah et Logan avaient été à la même université… Mais à part, ça, c’était tout. Il n’y avait rien eu de bien sérieux pour aller à l’au-delà.

En ce moment même, ces deux-là continuaient leur petit jeu et ça en devenait presque … dangereux. Pourquoi Sarah était venue l’aider à le boutonner ? Parce qu’elle sentait qu’il n’avait pas l’attention de le faire de lui-même ? Etait-ce une ruse de sa part pour qu’elle le fasse et que par la suite, ils cèdent chacun à la tentation ? Chacun était vil à leur manière…

Ethan ne résista pas le premier. Ou n’était-ce pas elle en fait ! Son regard planté dans le sien, elle le vit s’approcher d’elle, sentant peu à peu son souffle, puis ses lèvres capturèrent les siennes pour ce baiser fougueux traduisant leur attirance palpable depuis… depuis… Oh, Sarah pourrait très bien céder, après tout. Avec la fatigue accumulée, le fait d’avoir virer Easton, pour avoir un coup d’un soir, ça ne lui poserait pas de soucis dans le sens qu’elle aurait la conscience tranquille… L’aurait-elle vraiment ? Tordue comme raisonnement ? Cela dit, Sarah se ressaisit, rompit le baiser et le gifla. C’était sorti tout seul, inconsciemment et involontairement. Pour peu, elle se sentait un peu con.

Merci pour les fleurs !

Elle allait les garder mais lui, dehors.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   9/7/2015, 23:18

Depuis le début ils jouaient un jeu bien trop dangereux. Se tourner autour, se provoquer, se chauffer mutuellement n'avait qu'un temps. Là, ils étaient très proches l'un de l'autre, même plus qu'ils ne l'étaient hier soir. Ethan décida de céder à sa pulsion et captura les lèvres de la jeune femme. Finalement, c'était lui qui était faible face à cette tentatrice envoyé par le Diable en personne. Sarah, elle, tenait bon et résistait tant bien que mal. Ethan le sentait qu'elle se torturait tout autant qu'elle le torturait, cette tension était palpable et Ethan commençait à se sentir légèrement à l'étroit vous savez où ! Il ne pouvait pas décrire à quel point elle lui faisait de l'effet depuis tout à l'heure. Néanmoins, ce baiser ne dura pas aussi longtemps qu'hier soir. Aussitôt, Sarah le repoussa afin de les séparer et de mettre un terme à leur baiser. Ce qui lui échappa, c'était la gifle qu'elle venait de lui donner à l'instant. Elle avait le regard perdu. Le playboy pensa dans sa tête qu'elle était peut-être un peu trop troublée, un peu trop bouleversée et elle voulait lui faire comprendre le message : qu'il n'obtiendrait que dal à ce moment même, ni a aucun autre moment à priori vu sa réaction.

- J'ai loupé un épisode ? demanda-t-il étonné et en se frottant la joue douloureuse.

Elle n'y était pas allée de main morte ! Pour le coup, elle y avait sans doute mis toute sa force. Il mit tout de même quelques secondes à réaliser ce qu'il venait de se passer. Ce n'était qu'une réaction pour l'avoir embrassé et ils en avaient pourtant envie tous les deux ... mais visiblement qu'en apparence pour une ! Ethan s'était peut-être fait des illusions au final mais dans ce cas, pourquoi l'avoir autant chauffé avec son jean moulant, son décolleté, ses yeux doux, ses paroles ... ? Pourquoi ? C'était bien la question que se posait Ethan à ce moment même. Il resta planté là quelques instants avant que Sarah ne lui tourne le dos en le remerciant pour les fleurs. En gros ça voulait dire, dégage ! Là, il se disait qu'il allait finir comme Easton, à la porte avec le bouquet dans la tronche.

- Sarah je suis désolé, franchement je ne sais pas ... je ne sais plus ... tenta-t-il d'expliquer.

Là, il était refroidit. Il ne savait plus comment agir avec Sarah ! Le pauvre était perdu, il n'avait pas l'habitude d'être aussi attiré par ce genre de femme et d'éprouver autant d'émotions en si peu de temps.
Il semblait que le dialogue soit rompu cette fois. Ce n'était pas rattrapable comme l'autre soir. La gifle signifiait beaucoup de choses en général. Pas la peine de parlementer davantage. Blesser dans son orgueil et dans sa virilité, Ethan décida de prendre la porte (pas littéralement!). D'ailleurs, quelque peu frustré par le petit jeu que Sarah lui faisait subir depuis tout à l'heure pour en arriver là, il claqua la porte derrière lui, sans donner davantage d'explications.
Dans le feu de l'action, il en oublia de reprendre sa chemise éclaboussée par le Whisky et s'en alla avec celle du frère de la jeune femme. A tous les coups, Sarah allait la mettre à la poubelle ou la garder... bref qu'elle en fasse ce qu'elle voulait après tout, qui disait qu'ils allaient se revoir de si tôt après ce qu'il venait de se passer ? C'était une façon claire, nette et précise de dire à Ethan qu'elle ne voulait ou qu'elle n'était pas prête à aller plus loin. La connaissant, elle ne regretterait sûrement pas son geste.
Ethan appuya comme un fou sur le bouton de l'ascenseur pour qu'il vienne le chercher. Il était impatient, il avait perdu son sang froid et il donna un coup de pied dans la porte de l'ascenseur avant de décider de descendre les marches. C'était trop lent pour lui. En tout cas, elle avait réussi à le faire sortir de ses gonds ! En fait non, il était tout aussi en colère contre lui-même.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiss Kiss Bang Bang [Sarah - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: