AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les bricoleurs du quartier [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 15:06

Décidant d’emménager ici à New York, Cameron avait décidé d’embarquer le strict minimum avec lui pour acheter les meubles sur place. Il s’était débarrassé de la majorité des choses qu’il détenait en Italie, soit il les avait vendus ou soit c’était sa belle-sœur Alicia qui les avait récupérés. L’archéologue n’était pas bien matérialiste en ce qui concernait les meubles, exceptés s’ils avaient une quelconque histoire qui lui plaisait… enfin passons. Cela dit, l’écossais avait la chance de cul de nouilles. Lorsqu’il avait décidé de passer à Ikéa pour acheter des nouveaux meubles histoires d’avoir des trucs vite fait à monter et d’avoir quelque chose vite fait sous la main, voilà qu’il croisa la route de cette Leighton Davis, une hystérique de base. Sa première rencontre avec elle avait été folklorique. Cette folle lui avait fait rater son avion et il avait du reporter son vol au lendemain. Maintenant, voilà que sur le parking d’Ikéa, il fallait que leurs voitures respectives décident de leur faire voir de toutes les couleurs encore une fois alors qu’aucun des deux était à l’intérieur de leur véhicule… Ca commençait déjà bien niveau frais ! Et si à peine arrivé, il s’engueulait avec cette Leighton. Enfin, son patron n’était pas forcément mieux non plus… Que d’aventures ! En tout cas, à raconter cette histoire à Castiel, celui-ci s’était bien foutu de sa gueule.

Bon, au moins, maintenant, Cameron avait ses meubles et il devait les monter. En espérant de ne pas trouver d’hystérique chez lui mais peu de chance ! Pour le coup, Cameron avait décidé d’embaucher Alexis pour l’aider, histoire qu’ils passent un peu de temps ensemble et évidemment, sans faire de chichi, il avait également embauché Dorian pour les mêmes raisons et … pour apprendre aussi à le connaître. Il faisait également parti de la famille, lui aussi !

A peine arrivés pour les deux adolescents, Constance finit son apparition avec un lapin en peluche au creux des mains. Elle resta un instant dans les jambes de son père, toute timide.

Les gars, je vous présente Constance. Constance, tu leur dis bonjour ?

Hello ! fit-elle toujours aussi timide.

Tu ne reconnais pas Alexis ? Tu l'as vu dans la video!

Soit par Skype.

Ne vous inquietez pas ! fit Cameron à l'adresse d'Alexis et de Dorian. Dans 5 min, vous serez ses deux meilleurs amis.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 15:20

Il y a peu de temps, Dorian avait fait la connaissance de Cameron Westbrook. Le meilleur ami de son père et le parrain d'Alexis. Le mec lui avait fait bonne impression au premier abord. De toute, avec le décoloré, soit ça passe soit ça casse. Ami du paternel ou non ! Alors lui, oui, ça passait. Il lui semblait être quelqu'un de sympathique. Il en avait bien sûr déjà entendu parler quelques fois au détour de conversations. Par exemple le jour ou il avait demandé à Alexis pourquoi son deuxième prénom était Cameron. Alors il était quand même content de le rencontrer, ce fameux Cameron.

Aujourd'hui, par ce beau mois de juillet, Alexis et Dorian avaient été réquisitionnés par Cameron afin de lui donner un coup de main pour monter ses meubles. Gros fou rire de la part d'Alex, qui ne concevait pas le fait de mettre bricolage et Dorian dans la même phrase ! Non mais vraiment, on a perdu le respect … Cela dit, Dorian était content d'aller passer un peu de temps avec ce Cameron, afin de le connaître un peu plus. Aujourd'hui, il ne bossait pas à l'hôtel Campbell, donc il pouvait sans soucis donner un coup de main. De toutes, il était toujours à la quête de choses à faire, ne serait-ce que pour ne pas penser à un certain brun. On s'occupe ! Arrivés sur place, les deux frangins après avoir salué Cameron, virent arriver une petite fille. Large sourire de la part de Dorian. Alors c'était elle, la petite Constance ? Mais elle était juste adorable ! Belle à croquer ! Une vraie petite poupée ! Non, on ne se fout pas de sa gueule ! Pour une fois qu'un môme est mignon, on a bien le droit de le faire savoir non ? Et puis, elle semblait quand même être une petite fille normale au premier abord, du moins, pas une mal élevée. C'était pas rien ! Celle ci leur dit bonjour avec un accent italien adorable, quelque peu timide.

Hé Constance, c'est moi Alexis, dis donc ce que t'es grande !


Non, les deux frangins ne s'inquiétaient pas. Avec Roy, ils avaient de l'entraînement avec les mômes en fait. Même si la, c'était une petite fille, plus petite. Ça restait un enfant quand même. Dorian à coté de lui s'était accroupi, un sourire aux lèvres :

- Mais dis-moi tu es belle comme un cœur ! Moi c'est Dorian.


Il ne pensait pas que la petite fille ait entendu parler de lui jusqu'ici, étant donné que son existence n'a été révélée à Cameron que très récemment. Normal.

C'est mon grand frère.


Précisa Alexis en désignant le décoloré à genoux à coté de lui. D'ailleurs Dorian désigna du doigt le lapin en peluche qu'elle avait dans les mains.

- C'est un super lapin que tu as la. Il s'appelle comment ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 16:25

Une chose dont Cameron était certain était que Constance en allait briser des cœurs plus tard. Avec ses cheveux blonds qui se bouclaient parfois, ses yeux bleus, elle faisait déjà craquer les grandes personnes et ces deux ados ne faisaient pas exception à la règle. En même temps, ce n’était pas comme ces deux-là n’avaient pas l’habitude avec les enfants de bas-âge. Roy, par exemple. La famille Wilde n’était pas une famille banale mais Cameron sentait tout de même comme une bonne fratrie. S’il arrivait quoique ce soit au deux plus petits, les griffes allaient sortir. Il n’y avait aucun doute à se faire là-dessus.

Remarquant que Dorian et Alexis lui parlaient, Constance commença à se détacher de la jambe de son père et porta son attention sur son lapin qu’elle tenait dans ses mains. Comme d’habitude, ça marchait lorsqu’on s’intéressait aux jouets des enfants.

Coniglio !

Puis elle serra la peluche contre elle. Cameron sourit face à ça.

« Lapin » en italien, traduit Cameron. C’est recherché !

C’était comme l’appeler « rabbit » ou « lapin » tout simplement. Cela dit, le lapin aurait très bien pu s’appeler « bunny ». En tout cas, face aux paroles des garçons, Constance vive. Elle comprenait ce qu’ils disaient vu que Cameron l’avait habitué à la langue, mais pour ce qui était la parler, Constance se débrouillait mais c’était une question d’adaptation.

Ils sont là pour nous aider à monter les meubles ? fit Cam à sa fille.

C’est vrai ? Les miens ?

Constance ne perdait pas le nord. Quoique.

Vous voulez boire un coup avant de s’attaquer ? Entrez donc !

Comme les deux ados pouvaient voir, ils rentraient dans un salon vide. A côté, il y avait la cuisine qui était séparée du salon par un comptoir. Une cuisine à l’américaine.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 16:39

Coniglio ? Les deux frangins se mirent à répéter le nom, pour l'apprendre. Mais avec moins de facilité que la petite. Alexis réussi à peu près à reproduire un pseudo accent italien, mais Dorian … c'était un peu abrupte la façon dont il avait de le dire. Allez parler allemand pendant toute votre vie une langue hyper dure, et lâcher un mot en italien, langue limite chantante ! Et ça voulait dire lapin ?

- Très recherché en effet !


Après tout, les japonais appellent bien leurs chats .. Chat. Donc bon. Qui étaient ils pour juger les choix de prénom d'une petite fille sur sa peluche ? Dorian se redressa pendant que Cameron expliqua à la petite la raison de la présence des deux frangins. Soit les aider à monter les meubles. Ou plutôt aider Cameron. C'est sûr qu'à trois ce sera plus facile et plus rapide que s'il était seul ! Leur père n'avait pas pu venir aider, boulot oblige. Sûr que si Castiel avait été la, ça aurait été réglé en un rien de temps. Mais ça va, les rejetons Wilde étaient la, ils allaient assurer !

Ah ouais je veux bien boire un truc, il fait une de ces chaleur !


Même s'ils n'avaient encore rien fait, dehors, on crevait ! Alors les frères suivirent Cameron et Constance jusqu'à la cuisine, visitant un peu les lieux, encore vide naturellement. Mais ça semblait être prometteur, et l'appartement était bien trouvé, bien placé aussi.

- Et quels meubles as-tu à monter ?


Vu que tout était à faire, il se demandait bien ce qu'ils allaient monter aujourd'hui. Une armoire ? Un meuble télé ? Un lit ? Refaire tout l'appart ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 19:09

Le fait que les deux frères essayaient de dire le mot « lapin » en italien le faisait marrer. Depuis le temps, Cameron avait pris l’accent de l’Italie, bien que ça ne sonnait pas tout à fait pareil. Quant à Constance, c’était une italienne. Elle était née là-bas, née d’une mère italienne alors on ne pouvait pas faire mieux. Cela dit, il y avait bien autre chose qui le faisait marrer : avec tous ces mômes, lui et Castiel faisaient le tour du monde avec toutes ces nationalités si différentes, entre un écossais, un russe, un anglais, un allemand, une française, une italienne, et sans oublier Roy l’américain. Bon, l’Europe gagnait haut la main, c’était sûr.

Ca ne sera pas demain la veille que vous parlerez italien ! Un jour peut-être, je vous emmènerai en Italie !

On ne disait pas que les voyages formaient la jeunesse ? Cameron se ferait un plaisir de montrer Rome à son filleul. Celui-ci semblait ravi par cette idée. On pouvait très vite trouver son compte entre la bonne bouffe, du bon vin, les filles, la culture ou encore les défilés de mode si les gens en étaient intéressés.

Dans la cuisine, Cameron chercha les verres. Il y en avait quelques-uns de sortie déjà. Bon, il manquait la table mais il y avait les tabourets qui trainaient ici et là. Pour le moment, c’était le comptoir de la cuisine qui servait office de table pour le peu que le père et la fille aient mangé ici.

J’ai du soda si vous voulez !

Et oui, le blond allait quand même les traiter comme des Rois. En même temps, c’était sympa de venir l’aider ! Cela dit, Constance avait suivi son père pour aider mais en fait, il se pourrait que Dorian lui ait tapé dans l’œil pour qu’elle lui apporte ce qu’il souhaitait boire…

È per te (c’est pour toi)

Tu lui as tapé dans l’œil, je crois !

Quand il disait que dans les 5 minutes, Constance allait les traiter comme ses meilleurs amis.

J’ai deux armoires à monter, le mien et celui de Constance, la table et des étagères. En tout cas, vous n’allez pas vous ennuyez les gars ! Vous allez suer !
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 19:22

Dorian et Alexis ne pouvaient qu'approuver, apprendre l'italien serait compliqué pour eux ! Pas impossible, mais pour ce qui est du blond il allait se contenter de quelques mots. Histoire de. Genre pizza. C'est bien ça. Alex en tout cas semblait ravi à l'idée de visiter l'Italie en compagnie de son parrain ! Tu m'étonnes ! Dorian ? Oh lui dès qu'il a l'occasion de faire son touriste il est heureux.

Dans la cuisine, Cameron ne laissa pas ses invités de coté, leur proposant du soda. Ils voulaient bien ! De tout de façon une telle boisson ne pouvait que plaire aux deux ado. Dorian eu un sourire attendri en voyant la petite Constance venir vers lui pour lui apporter sa boisson. Il fléchi quelque peu les genoux pour arriver à sa hauteur ( descendre de plus d'un mètre quatre vingt à … un mètre ? A tout casser ? ) pour prendre le verre et la remercier :

- Merci ma poupée ! Comment on dit merci en italien ?


Un peu de culture générale, ça ne ferait pas de mal. Dans son dos, Alexis ricana quelque peu :

On dirait que t'as une touche !


Mais qu'il est con ! Nous reviendrons sur le cas d'Alexis une autre fois si vous le permettez. Se redressant, Dorian écouta tout comme son frère le planning du jour. Oui en fait il voulait qu'ils montent tout l'appartement ! Après, ils étaient la pour l'aider. Suer ? Non, ils seront déshydratés !

- A la vue de tout ce qu'il y a à faire, pourquoi ne pas commencer de suite ?


Parce que ça allait leur prendre un petit moment à faire tout ça ! Qu'ils soient à trois ou non, ça ne change rien.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 20:02

Dorian et Alexis auront du mal à parler italien. Quant à Constance, elle avait le plus de chance de parler plusieurs langues. Elle était plus en âge à être enclin d’apprendre. Si Dorian se mettait à lui parler allemand, Cameron était certain que sa fille finirait par devenir trilingue.

Grazie ! répondit Constance, fièrement.

Cameron ne put s’empêcher d’esquisser un sourire aux paroles de Dorian. Constance, une poupée ? C’était le cas de le dire ! Pour sûr, l’archéologue était fier de sa progéniture.

Après s’être un peu rafraichi pour le coup, Dorian avait raison de donner le coup de départ. Il fallait bien commencer un jour, bien qu’avec la chaleur, ça ne donnait pas très envie de travailler. Cela dit, après l’effort, c’était le réconfort. Cameron se promit même de leur offrir un bel apéro en leur offrant des bières. Oh, vu l’heure de cet apéro, ils seront sans doute rejoints par Castiel. Son petit doigt disait que celui-ci allait finir par passer.

Avant de commencer, Cameron profita pour dire à sa fille d’aller dans sa chambre, histoire d’aller jouer et de s’occuper pour laisser les grands travailler. C’était bête qu’il n’y avait pas Roy avec eux car ça les aurait occuper tous les deux mais il y avait toujours x ou y raison comme qui faisait que..

Bon, commençons par les plus encombrants et les plus chiants, les armoires !

Enfin pour lui, Cameron allait commencer par l’armoire ou il aura sans doute besoin d’un coup de main. Alexis préféra quant à lui de monter les étagères : le moins compliqué. D’ailleurs, tous les jeunes de son âge, il sortit son portable pour mettre un fond musical…

Ah oui, un peu de musique ! Ca va aider !

Ou pas… Surtout que bon, Cameron était encore un grand jeune dans sa tête !

Muse sont passés en Italie. Ils ont cartonné.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 20:18

Grazie ? Dorian tenta du coup de répéter le mot. Pour sûr on le comprenait, mais niveau accent … Dans son dos, Alexis en avait fait de même, tentant de reproduire un meilleur accent que son frère. C'était pas gagné, mais le cœur y était ! La petite Constance fut ensuite envoyée dans sa chambre histoire qu'elle laisse tranquillement les mecs travailler. C'est qu'ils avaient du pain sur la planche !

Les trois mecs se mirent donc au boulot. Alexis lui était parti pour monter des étagères. Solo, genre il allait y arriver sans soucis. Après Dorian l'avouait, son petit frère était assez dégourdi de ses deux mains. Cela ne voulait pas dire que Dorian ne l'était pas. Lui même était allé rejoindre Cameron pour l'armoire. Pour ça, fallait être à deux, ne serait ce que pour tenir le truc en place ou le bouger. Dans la même pièce, Alexis avait d'ailleurs sorti son portable, pour mettre du Muse. Ce que Cameron reconnu.

- Pourquoi, tu es allé les voir ?


Jeunot dans sa tête ! Enfin, il disait ça mais Dorian savait bien que Cameron avait le même age que son père à peu de choses près. Donc oui, il était encore jeune. En train de monter une étagère tranquillement, Alexis avait dit à l'adresse de Cameron :

Parrain, laisse surtout pas Dorian mettre de la musique, il va nous foutre ses trucs nazis !

Regard outré de la part de Dorian à Alexis, qui avait dit ça de manière très tranquille.

- Mes trucs nazis ? Mais t'as craqué !


Ouais bah à la vue de ce que t'écoutes …..


Après, Dorian n'avait rien contre les autre musiques, il aimait écouter de tout, n'étant pas fermé du tout sur le sujet. C'est juste que sa préférence musicale allait plus à des groupe de metal … Le blond s'était tourné vers Cameron, pendant qu'ils ouvraient le carton contenant l'armoire en kit.

- Faut pas l'écouter, Alexis et le bon goût en général …


Petit ricanement de la part de Dorian, et rouleau de scotch balancé sur son crâne par Alex.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 21:12

Et comment il était allé les voir, Muse !

Oh oui ! Et comment aurais-je pu louper ça ? C’était y’a combien déjà … Ca date ! Constance était âgée à peine 1 an me semble…

C’était y’a… trois ans quoi ! Enfin, c’était y’a pas longtemps pour lui mais c’était comme si. Ca ne rajeunissait pas ! Cameron avait passé un agréable moment. C’était un souvenir mémorable ! D’autant plus qu’il y était allé avec la mère de Constance à ce moment, lorsqu’elle avait été encore en vie.

Voilà que les deux frangins partaient dans un petit délire. Quoi ? Dorian écoutait des trucs nazis.

Des trucs nazis ? De quel genre ? Définis un peu plus ton terme-là !

Typique de deux frangins à se charrier là ! Cameron avait l’impression de se revoir 20 ans en arrière avec Castiel. Quoique, leur relation n’avait pas tellement trop changé. Ils continuaient à se jeter des vannes en plein milieu de la figure. En tout cas, l’agression d’Alex à lui balancer le rouleau de scotch lui faisait plutôt rire.

Allons, les enfants ! fit-il un peu moqueur.

Il préférait les voir ainsi avec une complicité que pas du tout ! Surtout qu’ils n’avaient absolument pas grandi ensemble donc soit ça passait ou soit ça cassait.

Alors, le boulot, comment ça se passe ?

Cameron savait que son filleul bossait au Times, et quant à Dorian, il avait appris qu’il s’était fait embaucher dans un hôtel de luxe. C’était une belle opportunité ! En tout cas, il voulait tout savoir, portant un intérêt à ce que ces jeunes faisaient.

J'ai su que tu travaillais dans un grand hotel de la ville, Dorian!
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   15/7/2015, 21:24

Ouais, qu'Alexis définisse un peu mieux parce qu'il entendait truc nazis ! Tss.... Dorian expliqua de lui même la chose, vu que son frangin ne répondait pas.

- Juste parce que j'écoute du metal et que je suis allemand, alors de suite les clichés !


C'est lui qui disait ça oui. Le grand ami des clichés qui avait récupéré le rouleau de scotch pour le renvoyer à l'expéditeur illico ! Sale môme … Cameron demanda comment se passait alors le boulot. C'est vrai que les frères Wilde bossaient tous les deux pendant cet été. Alexis davantage vu que le mois prochain Dorian sera de passage à Berlin.

Ça se passe bien pour ma part. Le boulot est peut être pas passionnant, mais les gens la bas sont sympa.

Ils étaient tous conscients que si les gens étaient sympa avec lui, c'est parce qu'il portait le nom Wilde. Tout en aidant Cameron à poser le bas de la future armoire, cherchant le matos, il l'entendit parler du fait qu'il bossait dans un hôtel.

- A l'hôtel Campbell en fait. C'est papa qui m'a obtenu un rendez-vous avec le vice président de la chaîne en personne.

Moment de pure naïveté de la part de Dorian et Alexis. A aucun moment, aucun des deux n'avait été allé jusqu'à imaginer la façon dont Castiel et Théodore s'étaient rencontrés ! Pourtant, ils connaissaient leur père, c'est sûr. Mais c'est leur père !

- C'est plutôt intéressant à suivre, un milieu qui me plaît bien, même si l'an prochain, je rejoindrais une grande école de stylisme de la ville.

Il avait dit cela avec le sourire, content rien qu'à l'idée de débuter des cours la dedans. Ça allait être d'enfer ! Alexis lui, avait poussé un long soupir de détresse ultime, avant de regarder son parrain, comme pour chercher du soutien.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   16/7/2015, 01:02

Cliché. Cliché tout ça ! Aimer le métal et être allemand ne définissaient pas un nazi… Ah, qu’est-ce qu’il ne fallait pas dire sérieusement ! Fallait-il ajouter au cliché que Dorian était un véritable allemand de pure souche car il était blond aux yeux bleus ? Alors qu’il avait du sang russe dans le sang ? Il fallait arrêter les conneries car si c’était pour parler d’Hilter, à la base, ce gus était autrichien. Crotte ! Cameron s’arrêterait bien immédiatement pour leur faire un cours là, face à leur idiotie !

Bon, Cameron avait passé à un sujet un peu plus sérieux, s’intéressant à ces deux jeunots. L’archéologue était plutôt ravi de les savoir curieux, motivé à faire leurs propres expériences et qu’ils ne restaient pas là à se tourner les pouces. Au moins, ça donnait une idée du monde de travail et qui savait si ça n’allait pas donner naissance à une vocation. Cela dit, en ce qui concernait Alexis, il était toujours dans le flou. Oh, il avait encore un peu de temps devant lui… Plus tard, il ne sera pas du tout journaliste, c’était clair et net…

Puis l’écossais écouta ce que Dorian lui racontait pour son cas. Evidement, pour travailler dans ce genre d’hôtel, si ce n’était pas grâce aux relations de leur père. Celui-ci s’était démené pour avoir ce genre de notoriété. C’était mérité après tout ce travail accompli. Cela dit, Cameron apprit que le blondinet était plus intéressé par le stylisme ?

Vraiment ?

Oui, l’archéologue était un peu surpris bien qu’il savait que tous les goûts étaient dans la nature et il en fallait pour tout le monde. C’était clair et net, bien que le stylisme était loin d’être son dada pour lui. Cela dit, cette idée semblait combler le concerné. Il le voyait bien à son regard et à son sourire que c’était ce qu’il voulait faire. C’était bien de savoir ce qu’on voulait faire dans la vie.

Hey, Alex, imagines un peu qui va bien t’habiller plus tard !

Puis Cameron commençait à se regarder un peu lui –même

En plus, je pourrais même penser à me refaire une garde robe.

Oui, il s’y croyait quand même! Hey, il pourrait avoir de bons trucs à moitié prix, Cameron n'était pas fou.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   16/7/2015, 01:32

Aux paroles de Cameron, Alexis lâcha un regard outré, et Dorian un large sourire. Qui allait bien l'habiller plus tard ?

- Pourquoi plus tard ? Depuis que je suis la, Alex a eu droit à son petit relooking perso.


Certes pour aujourd'hui ils portaient des vêtements simples, soit jean et tee shirt, mais a présent, Alexis pouvait se targuer d'être le mec le plus branché du lycée, maintenant que Dorian n'y était plus.

- Et toi, fais même pas genre ça ne t'a pas servi à brancher quelques filles !


Attention jeune homme ! Cela dit Alexis garda un air désespéré sur son visage, comme si son parrain et son frère étaient irrécupérables. Et en plus, Cameron en rajoutait une couche après s'être observé. Penser à se refaire une garde robe ? Alex eu un rire nerveux.

Non mais si tu veux passer de looooongues heures à essayer des fringues, et des chères en plus, demande à Dorian, la t'as trouvé ton homme !


Le blond tourna la tête vers Alexis, toujours un sourire aux lèvres.

- Dit le mec qui est venu plus souvent qu'il ne l'avouera !


Haha ! Alors Alexis lui tira la langue avant de se concentrer sur son étagère. Non mais … Dorian lui avait redonné son attention à Cameron. Fallait bien qu'ils la montent cette étagère !

- Mais sinon, je ne sais pas spécialement ce que je ferais de mon diplôme.


Il y avait tant de possibilités ! Travailler dans une revue de mode ? Pour un grand couturier ? Un grand magasin ? Ouvrir sa propre boite ? Il ne le savait pas, mais étant donné que ses études allaient durer cinq ans il avait le temps de penser à tout ça.

- Cependant, si tu as besoin de quelconques conseils, n'hésite pas !


Alexis dans le dos de Dorian fit signe à Cameron de fuir tant qu'il le pouvait encore !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   16/7/2015, 11:21

Son pauvre filleul qui lui pensait attirer le soutien de son parrain et voilà que tout se faisait à l’envers. Pauvre bougre !

Ah ouais ? Je me disais bien qu’il y avait quelque chose de changer !

En fait, Cameron n’en savait trop rien puisque jusque-là, il n’avait pas vu son filleul tous les jours alors de voir un changement de look, il n’avait pas eu le temps de voir la différence.

Y’a une histoire de filles dans l’air ?

Qui savait si son filleul cherchait à bien s’habiller pour une fille en particulier ? Oui, Cameron revenait un peu à la charge mais il voulait tout savoir ! Et puis, il avait été longtemps absent dans la vile de son filleul (bien qu’ils restaient en contact de loin) alors il n’était jamais trop tard pour se rattraper. Même si ces mômes paraissaient bien avoir un bon dialogue avec leur père déjà, lui n’était pas leur père. C’était le parrain, le Tonton, le meilleur pote alors ça pouvait tout dire ! Que ça balance !

Oh, tu as bien le temps de savoir ce que tu veux faire réellement plus tard, quand tu te spécialiseras ! Si on savait déjà tous d’avance ce qu’on ferait dans cinq ans, je me ferais moine.

Mais il était un Indiana Jones, il paraît ! C’était plus classe qu’un moine. En tout cas, sans soucis, s’il avait besoin d’un conseil, il viendrait voir son grand ami, bien qu’il ne comptait pas tellement de changer de look maintenant.

Et bien, ça commence à ressembler à quelque chose !

Pendant que Cameron avait les mains prises à monter cette armoire, voilà que Constance se mit à sortir de sa chambre en chouinant à chaudes larmes. Elle s’était fait une petite griffure, un sacré bobo à la main.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   16/7/2015, 11:47

Dorian approuvait ses dires. Il avait largement le temps de se décider pour quoi faire dans sa vie. Il avait aussi parlé de la chose à son père, et celui-ci lui avait dit que pour sa part, en se lançant dans des études d'Art, ne pensait jamais venir à New York pour ouvrir une galerie d'Art. C'était peut être aussi la même chose pour Cameron, que sa vocation d'Archéologue, il l'avait trouvée sur le tard.

- Et du coup, à la rentrée, tu va enseigner c'est ça ?


Cool ça …. Qui sait, peut être qu'au détour d'un passage sur le campus à des potes il pourra le croiser. Ce serait fun. Dorian s'était un peu reculé pour récupérer une autre planche, pendant que Cameron lui, gardait le début de l'armoire en main. Alexis lui était occupé à finaliser une première étagère, quand la voix d'une petite fille se fit entendre, et visiblement, c'était le gros chagrin ! Dorian s'était retourné et vit qu'il s'agissait de Constance, en larmes. Du fait que Cameron et Alexis avaient les mains prises et non lui, il s'était rapproché d'elle.

- Bah alors Constance, c'est pour quoi ce gros chagrin ?


Dorian s'était accroupi pour être face à la petite fille, qui lui montra sa main. Ah, une petite griffure sur la main, rien de bien méchant. Mais bon, les mômes à cet âge la il en fallait peu pour pleurer. Petite question personnelle : comment Roy avait fait pour ne pas chouiner le jour ou Dorian l'avait envoyé valser dans une salle de jeux ? Aurait on trouvé le mâle de la famille ? Allez savoir.

- C'est un vilain bobo que tu as la ! Viens, regarde.


Dorian lui prit doucement la main entre la sienne, s'amusant au passage de la différence de taille entre la toute petite main de Constance, et de la sienne. Il s'était penché vers la main et fit un bisou sur celle-ci. Il avait le souvenir que, lorsque petit il se blessait, sa mère faisait ça. Du moins pour les petits bobos du quotidien, pas quand il y avait un truc de grave. Il s'était redressé et avait de lui adresser un sourire.

- Et voilà, un bisou magique !


C'était un peu gnangnan, mais généralement, ça fonctionnait à calmer les mômes. En lui adressant un sourire et à regarder la petite, Dorian ne pu s'empêcher de penser à un truc. Si Evelyn avait finalement mis au monde cet enfant. Si cet enfant avait été le sien. Alexis, de l'autre coté de la pièce, avait cessé son activité, et regardé la scène, sans bouger ou faire de remarque désobligeante. Il regardait juste, pensif. Lui aussi était au courant de cette histoire, il savait qu'il avait failli soit devenir un nouvelle fois grand frère, soit oncle ….

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   16/7/2015, 18:14

Quant à ses projets à Cameron à la rentrée, Dorian visait juste. Cameron allait enseigner à l’université de Columbia.

C’est ça ! Comme à Rome, j’enseigne à l’université. Mais ici, j’enseignerai un peu plus et je serais moins sur le terrain, histoire de gérer mon temps pour Constance.

Oh, depuis quelques temps, Cameron avait évidemment décidé de ralentir. Un an plus tôt, il avait encore l’aide de Veronica, c’était facile d’avoir de l’aider, de gérer, pendant qu’il était sur un chantier pendant des heures. Puis il y avait Alicia, sa belle-sœur, qui intervenait pour l’aider mais Constance avait besoin de son père alors celui-ci allait aménager ses horaires pour le bien de sa fille. Cela dit, cela ne l’empêcherait pas de faire ses propres recherches aux nouvelles trouvailles que les musées feront. N’empêche, même si rien ne le retenait à Rome, cette ville allait grandement lui manquer.

Par la suite, voilà que Constance les rejoignit en larmes. Ah les enfants ! Il leur arrivait toujours un truc. Des fois, ce n’était pas grand-chose ! Cameron aurait bien aimé avoir les mains libres pour voir ce qu’il n’allait pas mais Dorian prit l’initiative, tel un héros.

Mi sono fatto male (je me suis fait mal) fit Constance en italien, encore. Il lui faudra encore un petit moment pour s’adapter et finir par communiquer en anglais. Normal. Il ne fallait pas trop lui en demander. Cela dit, Cameron se disait qu’il continuerait à lui parler en italien pour qu’elle ne perde pas sa langue maternelle.

En revenant à la réalité, Dorian réussit à calmer sa petite princesse, qui celle-ci séchait ses larmes. Le bisou magique marchait. C’était bête et idiot mais allez savoir pourquoi mais ça marchait souvent à coup sûr. Il n’empêche, comme Alexis, Cameron eut un léger bug. Non pas forcément un bug comme Alexis… Mais il semblerait qu’ils aient tous la même pensée. Au moins. C’était que cette histoire de future paternité était encore fraiche dans leur mémoire. Du moins, pour Cameron, car il sut que récemment qu’il y avait une histoire d’Evelyn (bon, la même Evelyn que Castiel avait épousé à Las Vegas) et que la suite de l’histoire était aussi loufoque, glauque et tout aussi improbable. Père et fils s’étaient tapé la même fille sans le savoir à la même période pour que celle-ci tombe enceinte sans qu’on sache lequel des deux était le géniteur… Et cela restera un mystère puisque le fin mot de l’histoire était une fausse-couche. A travers ce malheur, était-ce plutôt une bonne chose pour tout le monde ! Cameron avait l’impression de revivre totalement l’époque où Castiel allait être devenir le père d’Alexis qui était ici présent. Pour une histoire, c’en était une ! A côté de cette famille Wilde, Cameron se sentait normal. Vraiment.

Après cet événement, l’armoire fut monter, les étagères également. Pour peu, les adolescents avaient bien bossé ! Pour des prochains travaux, l’archéologue pourrait compter sur eux !

Bon, merci les jeunes ! C’est l’heure de l’apéro ! Je vous l’offre ! Vous l’avez bien mérité !

Constance avait eu le droit à son armoire dans sa chambre, Elle en était tout heureuse ! Voyant que tout le monde se mettait autour de la table de la cuisine, les deux ados assis sur les tabourets, voilà que Constance réclamait Dorian pour qu’elle s’asseye sur ses propres genoux. D’ailleurs, elle ne l’appelait pas « Dorian » mais « D’oro » (Doré en italien), c’était difficile pour elle de dire son prénom.

Fais attention Dorian, tu vas finir par ne plus repartir d'ici ! fit Cameron en lui sortant une bière.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   16/7/2015, 20:32

Apéro ? Oh oui merci ! Alex et Dorian étaient vraiment enjoués à cette idée ! Après avoir montés tous ces meubles à la sueur de leur front, c'était pas de refus. Pas que ce fut compliqué, mais il faisait chaud. Du coup, ils se posèrent sur les tabourets à la cuisine. En tout cas, la petite Constance et Dorian étaient devenus potes ! Au début, Dorian avait tenté de lui faire apprendre son prénom, mais voyant que la petite galérait encore, il avait laissé l'appeler D'oro. Doré, lui avait expliqué Cameron. Ouais, ça lui allait du coup ! Enfin, si ça se trouve ça veut dire pisse de chat, et il n'y voyait que du feu … Bien volontiers lorsque la petite demanda à se poser sur ses genoux, Dorian la prit sous les aisselles pour la porter et la poser sur lui, l'asseyant confortablement sur ses cuisses. Posée la petite ! La remarque de Cameron quand au fait qu'il ne risquait plus de pouvoir partir fit sourire Dorian. Et Alexis aussi.

Non mais t'as une touche je te dis.


- Elle est beaucoup trop jeune pour qu'on en fasse ta belle sœur. Du moins, peut être qu'avec Roy …


Haussement collectif des épaules des deux frères. Oui ils allaient peut être loin dans le délire, mais après tout leur petit frère et Constance n'étaient pas trop éloignés niveau âge. On a bien le droit de délirer non ? Et puis il préférait penser à des conneries comme ça, que … il avait risqué de se retrouver avec un môme sur les bras. Même si pour le moment il était encore au stade de soulagement, il savait qu'un jour ou l'autre, il se posera la question : et si cet enfant à naître avait survécu et avait été le mien ? Pour le moment, il occultait ça. Au moins, dans cette épreuve, qui avait en plus combiné une douloureuse rupture, il avait pu compter sur les siens. Que ce soit Castiel, Alexis, Kendall … même Roy. Tous avaient été la pour lui. Cela ne faisait que depuis janvier qu'il était la, mais qu'importe. Il aimait chaque membre de sa famille, un peu ( beaucoup ) bizarre. Et puis quelque chose lui disait aussi qu'il allait apprécier davantage cet oncle adoptif. En tout cas, le portable de Dorian vibra, lui indiquant qu'il avait un message. La petite sur les genoux, il se pencha un peu en arrière pour récupérer ledit portable. Ah tiens !

- C'est papa, il dit qu'il passera un peu plus tard si on est encore chez toi.


En mode inspecteur des travaux finis. Et c'est surtout qu'il avait déposé Roy chez la mère de celui-ci, Elda. Le temps de faire le trajet, déposer le petit, discuter peut être … Oui parce que son père et Elda avaient gardé quand même de bons rapports. Tant mieux pour Roy, au moins il ne subira pas les parents qui se déchirent.

- Alors, Constance, dans quelle classe tu va aller à la rentrée ?


Demanda Dorian à la petite installée sur ses genoux.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 00:02

Hey, c’est que ça partait en délire. Constance avec Dorian ? Ou même Constance avec Roy ? La dernière idée ne pouvait pas être déplaisante. Après tout, ça serait marrant si plus tard, ces deux-là étaient liés. On ne savait jamais d’avance. Dans un sens, Cameron ne put s’empêcher de tiquer un peu même si ce n’était que des bêtises pour le moment.

Hey, laissons-les grandir, ces mômes avant ! Et pas trop vite !

Il manquerait plus que ça, qu’on case déjà sa petite Constance. Déjà, elle avait bien grandi, il la revoyait déjà un peu plus petite, bébé ! Ca grandit trop vite ! Laissons leur innocence ! Papa-poule ? Non, pas du tout !

Ah, un texto ? Il y avait des nouvelles du papounet dans le coin ? Castiel allait passer s’ils étaient encore là ?

Et ben, qu’il rapplique, voyons !

C’était que chez lui, c’était la fête au village. Les Wilde étaient évidemment les bienvenus chez lui et puis bon, ça faisait plusieurs jours que Cameron avait emménagé à New York, il fallait bien qu’ils en profitent pour se voir tout de même et que chacun prenne déjà leur marque. Prendre l’apéro ici allait sans doute devenir une habitude, ou pas ! En tout cas, il y avait du temps à rattraper entre les deux bons vieux amis qu’étaient Castiel et Cameron.

Et vite ! Après l’heure, c’est plus l’heure et il n’y aurait plus de bières pour lui.

Et Cameron ne déconnait pas sur le coup. Ou qu’un peu !

En plus, je dois avoir de la pizza quelque part pour une soirée de folie. D’ailleurs, vous n’avez pas des nouvelles de votre sœur ?

Savait-on jamais si elle allait finir par faire bande à part ou quoi. En ce qui concernait Constance, dans quelle classe elle irait ? Oh, elle avait déjà zappé ou ce n’était qu’elle ne comprenait pas tout à fait où Dorian voulait en venir.

En maternelle !

Ca aidait beaucoup, si ? Constance avait eu 4 ans y’a à peine deux mois donc bon, elle avait largement le temps de grandir. Ca sera lorsqu’elle apprendra à lire que ça lui fera tout drôle…

Et toi ?

Oui, les grands allaient aussi à l’école.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 01:03

D'accord, dans ce cas, Dorian envoya un message à son père pour l'inviter à rappliquer comme disait Cameron. Réponse de l'intéressé ? «Pas de problème, j'active le téléporteur et j'arrive ! » …. Soit. Famille de barges. C'était lui qui disait ça, parfaitement ! Heureusement que Cameron était la pour apporter un peu de stabilité dans cet environnement ! Et en plus de la pizza ? Super soirée alors, ils avaient bien fait de venir ! Des nouvelles de Kendall ?

- On s'est fait une virée shooping la semaine dernière elle et moi.


Petit regard de la part d'Alexis d'un air de dire : tu vois ! Mais ça passait au dessus du blond. Alors Constance allait en maternelle ? Oh bah ça ! Lui ?

- Dans une grande école pour grandes personnes.


Comment raconter à la môme qu'il allait prendre des cours en fait pour tout ce qui est en rapport avec la mode ? Compliqué selon lui. Enfin, pas tant que ça, mais la petite avait quatre ans. Le plus simple était de dire comme quoi ….

Dans une école ou il va parler de vêtements !


Merci Alex. Lui d'ailleurs allait faire sa dernière année au lycée. Dernier Wilde la bas avant un petit moment ! Il avait la réputation à tenir, et après le passage éclair de Dorian, quel passage ! Forcément, après avoir dragué la moitié du lycée, s'en être tapé limite le quart … Il exagérait peut être un peu mais il y avait de l'idée.

- Du coup, quand j'irais voir des potes sur le campus, je risque de te croiser ?


Demanda le blond à l'adresse de Cameron.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 01:39

Dans la famille Wilde, je demanderais la fille/la sœur. C’était clair que de la famille, c’était la jeune femme qui se faisait le plus désiré dans l’affaire vu que la dernière fois, lors de sa venue pour enterrer Frank, il n’avait pu la rencontrer… Et là, pas encore mais ce n’était qu’une question de temps ! Et vu que là, ils étaient tous plus ou moins réunis, ca aurait pu être une occasion !

Elle se fait désirer !

En fait, la seule chanceuse, la seule nana de la troupe, était Constance au milieu. Cela dit, Cameron était là, appuyé contre le plan de travail, en faisant face aux deux ados. Il dégustait ses cacahuètes. A part le Whisky comme péché mignon, le second était les cacahuètes… Il en fallait peu pour le rendre heureux. Cela dit, Dorian lui demanda s’il allait voir ses potes sur le campus de l’université, il aurait sûrement l’occasion de le voir, lui aussi.

Y’a des chances, oui ! Ca me ferait plaisir !

Et comment ! Qu’il passe pour lui dire bonjour ou même lui livrer sa pizza du midi, il n’était pas contre ! N’empêche, en ce qui concernait Dorian, Cameron était plutôt ravi que le courant puisse passer entre eux. Ils ne se connaissaient pas encore très bien mais il y avait un bon feeling. Il faisait parti de la famille. Tout comme Alexis, s’il y avait un souci et décidait de passer à l’improviste, Cameron ouvrirait sa porte sans souci pour les recueillir.

Tu feras mon livreur. Tu m’appelles avant, je te fais une liste de courses et c’est bon ! plaisanta-t-il.

Constance quant à elle, restait calme tranquille sur les genoux de Dorian. Elle avait capturé son verre qui trainait sur la table pour boire un coup.

Vous avez prévu des choses ce weekend ? Ou même cet été ?

En dehors du boulot, évidemment, deux adolescents avaient énormément de projet, non ? Surtout que Dorian avait parlé de "potes". Deux adolescents comme eux devaient en avoir énormément.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 02:45

Dorian eu un sourire amusé, quoiqu'un peu moqueur aux paroles de Cameron. Il n'allait pas rendre tellement visite que ça à ses potes tiens … Il disait ça, mais ça lui ferait plaisir de le croiser comme ça sur le campus lors de ses visites. C'était toujours bien de voir une tête connue. Surtout si c'est l'oncle adoptif !

- C'est toujours amusant de voir la tête des autres quand ils voient que tu connais un prof.


Petite satisfaction personnelle. Genre le mec est au dessus, il est pote avec un prof et tout. Alors, pour cet été, oui, ils avaient des trucs de prévus. Ce week end pour Dorian, à part bosser rien de spécial. Du moins a part faire des soirées avec leurs potes respectifs, ou tous ensembles, ce que tous les mecs de leur âge font quoi.

Je vais aller voir maman a la fin du mois.


Alexis lui allait retrouver voir Augusta, sa mère, pour quelques semaines. Celle ci vivait à Londres, l'éloignement était difficile de temps en temps pour les deux.

- Et moi la mienne en Aout.


Tout le monde chez sa mère ! Même Roy allait rester chez la sienne pendant ce même mois. Une chose était sûre, c'est que Castiel allait bien profiter de ça …. Parlant de lui, il ne devrait plus trop tarde non plus.

Ce serait cool qu'on se fasse des trucs ensemble maintenant que tu es la !


Les paroles d'Alexis venaient droit du cœur. C'est ce que Dorian remarqua en tout cas.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 908
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 13:18

La journée de Castiel fut principalement occupée à en une première partie travailler, et pour la suite, amener Roy chez sa mère. Le petit était le seul de ses quatre enfants, enfin, des trois qu'il avait sous son toit, a pouvoir voir sa mère plus souvent que les autres alors il fallait bien en profiter. Il n'y avait pas un océan qui les séparait, alors ça aidait pas mal. D'autant plus que Roy était petit encore. Du coup, pendant ce temps, Alexis et Dorian allaient jouer les hommes de main chez Cameron, à l'aider pour monter quelques meubles. Ça quand même il aurait bien voulu voir ! Alexis était peut être dégourdi de ses deux mains, mais Dorian …. il aurait bien voulu voir comment ils se débrouillaient tous les deux. Il verra bien le travail accompli ! S'ils en étaient à visser une étagère sur un mur depuis tout ce temps, ça parlera tout seul.

Roy à l'arrière dans son siège enfant, il avait fait la route jusque chez Elda. Une fois sur place, son ex les fit entrer chez elle, accueillant son fils avec joie. Les deux ex époux en profitèrent pour parler un peu de tout et de rien. Du nouveau poste qu'occupait Elda, de comment ça se passait avec Kendall et Dorian, ce genre de choses. Il tu bien entendu le passage ou son fils et lui s'était tapés la même femme …. A croire que vraiment, depuis leur divorce, Castiel avait un peu pété un plomb niveau dépravation. Ceci fait, il salua Roy et s'en alla, envoyant au passage un message à ses gamins pour prévenir qu'il rentrait. Dorian lui avait répondu de ramener sa fraise chez Cameron ou l'apéro les attendaient. L'apéro ? Mais il fallait le dire plus tôt ! Du coup, c'est direction l'appartement des Westbrook pour le russe.

Arrivé dans le Queens, il trouva une place pour se garer avant d'aller se rendre dans l'immeuble de son ami. Il sonna à l'interphone, ou il se présenta. Porte ouverte, il entra et monta jusqu'à l'étage ou vivait son ami. Arrivé à la porte d'entrée, il fut accueilli par le maître des lieux. Ah … Non ! La maîtresse des lieux ! Il vit la petite Constance, sa filleule, qui était la pour lui ouvrir la porte.

Hey bonjour Constance ! Quel accueil ! Bon sang ce que tu as grandi !


Rien à voir avec les vidéos ! Du coup une fois entré, Castiel prit la petite sous les aisselle, et la fit voletiger quelque peu en faisant un peu l'idiot, histoire de la faire rigoler. Pas besoin de parler la même langue pour ça ! Un bisou sur le front ce l'adorable puce avant tout de même de lui dire bonjour. Du coup, la petite dans les bras, il avança dans l'appartement pour trouver le père de la petite. Avec ses propres gamins assis sur des tabourets, des verres à la main

Regardez ce que j'ai trouvé en venant !


Fit-il en soulevant la petite encore un peu. Il avisa tout ce beau monde avant d'aller frotter la tête de ses deux fils ( cri d'indignation suprême de la part de Dorian ) et saluer Cameron, Constance solidement dans son autre bras.

Et bien, ça bosse dur dites-moi ! C'est en picolant que vos meubles se sont montés ?


Ce serait pratique remarquez.

......................................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 13:48

Petit saligaud ! Dorian ne perdait pas le Nord. C’était sûr que de connaître un prof et bien s’entendre avec, on pouvait se la péter comme ça. Oh, à son âge, ça lui aurait bien plu à Cameron d’avoir un prof dans son entourage, comme ça. Mais ça n’avait pas été le cas. A la place, il avait été une petite rockstar.

J’espère pour toi qu’un de tes potes ne sera pas un de mes futurs étudiants. Je lui en ferai baver.

Un peu de plaisanterie dans ce monde de brutes. Cameron était certes un peu spécial dans son genre mais il était tout de même assez cool en général.

Sur ce, pour l’été, les deux garçons allaient voir leur mère respective. Pour l’un, Cameron connaissait assez bien l’une. Augusta. Ayant vécu à Londres tous les deux, normal, et en plus Cameron était le parrain. (Et dire qu’il n’avait jamais su durant toutes ses années qu’à l’époque, Augusta avait jeté son dévolu sur lui et non sur Castiel, à la base).Mais pour le second, Cameron n’avait pas de lien particulier puisqu’il l’avait à peine vu. Il n’avait qu’en mémoire le coup du «vas-y ! Je drague à l’eau, moi ! ». Au moins que ces deux gus profitent de leur mère, on n’en avait qu’une !

Et comment ! approuva Cameron aux dires d’Alexis.

Cameron se disait bien pourquoi il n’était pas venu plus tôt. Bon, la vie était ainsi faite. Castiel avait décidé de partir, Cameron avait aussi eu besoin de faire sa vie de son côté, suivre sa propre route… et malgré ce besoin de partir, rien n’avait entaché leur amitié. Et si ce n’était pas ça la clé de la véritable amitié. Pas besoin de se voir tous les jours, pas besoin d’avoir tous les jours des nouvelles, pour savoir que l’autre serait toujours là en cas de besoin. En aucun cas, ils ne doutaient de l’amitié de l’un et de l’autre. Et aujourd’hui, la vie leur permettait de se retrouver. A quel point, Cameron pouvait se rendre compte que ça lui avait manqué cette idée de pouvoir voir Castiel un peu plus fréquemment.

Surtout que j’ai besoin d’un guide !

Hey, c’était qu’il était nouveau aussi et si Alexis pouvait lui montrer des trucs trop cool ! Oh au moins, c’était le meilleur moment pour se rapprocher de son filleul. Alexis avait l’air d’avoir déjà plein d’idées en tête. Cameron n’aurait peut-être pas dû lui donner des idées.

Bon, qu’est-ce que vous voulez comme pizza ?

Il fallait bien s’en commander parce que la pizza n’allait pas arriver toute seule. Cameron laissa Dorian et Alexis (avec l’aide de Constance) choisir ce qu’ils voulaient avant de passer commande en récupérant son téléphone.

Après ceci, Castiel ne tarda pas à arriver au bas de l’immeuble. Etait-ce l’idée de savoir qu’il y avait de la bière qui l’attendait qui l’avait fait speeder ? Et encore ? Les garçons, partis dans un délire encore, poussèrent Constance à aller ouvrir. Celle-ci un peu perturbée et timide, hésita un peu avant de foncer. Elle allait accueillir son parrain. « Padrino » comme elle disait !

A l’entrée, ça avait l’air de s’amuser puisque les garçons pouvaient entendre Constance rire à cœur joie. Castiel vint alors les saluer dans la cuisine avec Constance dans les bras. Le parrain et la filleule.

Tu nous connais ! répliqua Cameron.

Hey, c’est que ça ne rigolait pas ! Evidement que ça picole et les meubles se montaient tout seul, voyons !

On aime bien le travail bien fait donc on boit !

La logique parfaite. Quel exemple à donner aux mômes, sérieusement !

Par contre, on doit t’avouer qu’on t’a trouvé un peu feignant aujourd’hui ! ajouta Cameron en ouvrant son frigo.

Non, il n’enquiquinait pas son Cassoulet, là. Cameron savait très bien que son ami n’était pas mal occupé pour la journée, sinon il serait venu plus tôt, évidemment.

Tu peux faire ton inspecteur des travaux finis ! continua l’archéologue en lui tendant une bière.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 908
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 14:14

Le travail bien fait, donc ils buvaient ?

Ça se tient !


Payez votre logique. De tout de façon, niveau boisson, ce n'était pas un sujet tabou à la maison, chez les Wilde. Vous me direz, le jour ou on trouve un sujet tabou chez eux …. Pour dire que Castiel n'allait pas empêcher ses fils de boire. Il voulait juste qu'ils connaissent leurs limites et qu'ils ne tournent pas alcoolo pour autant. Du coup, boire un apéro de temps en temps avec des amis, faire la fête, il ne le leur interdisait pas. Si en revanche il apprenait qu'un jour quelque chose tournait mal à cause de l'alcool, la, ça barderait. Pas sûr que les deux aimeraient.

Moi feignant ? Ne dis pas n'importe quoi Cam, je vous ai envoyé des ondes positives par la pensée.


Et après il était feignant ? Voyons c'est mal connaître Castiel ! Même si tout ça était dit sur le ton de l'humour, naturellement. Si sa journée n'avait pas été si occupée, il serait volontiers venu lui donner un coup de main. Et ça aurait pris moins de temps pour tout monter, à quatre paires de mains.

Castiel prit bien volontiers la bière que lui tendait Cameron, laissant la petite Constance vaquer à ses occupations, la reposant par terre. Ah non, elle eu vite fait de trouver son chemin vers Dorian, qui la prit sur ses genoux sans broncher. Mais l'esprit de Castiel n'eu pas le temps de repenser à cette histoire de gamins avec Evelyn en voyait Dorian avec la petite, visiblement à l'aise. Cameron lui avait proposé de faire l'inspecteur des travaux finis donc.

Ah mais j'attends même une petite visite des lieux oui !


Mais en attendant il jeta un coup d'oeil aux meubles montés.

Et bien on peut dire que vous n'avez pas chômé !


L'appartement ressemblait déjà bien à un endroit viable, avec des meubles. Manquera plus que la décoration par après, mais le plus gros du travail était fait.

C'est un chouette appartement que tu as la en tout cas.

C'est sûr qu'en comparaison, le duplex des Wilde ne jouait pas dans la même catégorie. C'est ça le fric …. Mais vraiment, Castiel trouvait très bien l'appartement de son ami. Pas besoin d'être pété de thunes pour se faire un joli chez soi dans lequel on se sent bien.

......................................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 17:07

Et ben si, Castiel avait été feignant sur le coup. Genre, il avait fait le plus gros boulot et il venait là, les pieds sous la table, prenant l’apéro ! Normal ! On pouvait vraiment compter sur les copains, va !

Et ben, on n’a rien senti ! Vraiment ! T’as pas poussé assez fort ! fit Cameron d’un air faussement déçu avant d’ajouter à l’adresse des deux ados. Hein les mecs ?

Cherche-merde ? Pas du tout ! Cela dit, bière à la main, Cameron entraîna alors Castiel faire le tour de l’appartement pour qu’il y jette un œil, et comme il pouvait déjà remarquer, non, ils n’avaient pas chômés. Cameron et les deux loustiques avaient bien bossé. En tout cas, c’était clair que c’était un chouette appart’.

T’as vu ? C’est parfait pour Constance et moi ! Constance s’y plait bien déjà ! Enfin, elle s’adapte !

Oui, elle s’adaptait du mieux qu’elle pouvait. Ca sera lorsque Cameron la mêlera aux autres enfants à la rentrée que ça ferait peut-être un peu bizarre, surtout au niveau de la langue. Oh, l’archéologue avait encore deux mois pour y aller progressivement. Les enfants étaient plus forts qu’on ne le pensait, non ?

Puis le tour vite fait, Cameron et Castiel revinrent et s’arrêtèrent dans le salon. L’écossais s’était approché d’une fenêtre et de là, où il était, il avait encore une vue de la cuisine où ils pouvaient voir les enfants d’ici (qui d’ailleurs semblaient bien s’amuser). Il sortit une cigarette pour fumer, il restait là pour empêcher d’enfumer le reste de l’appart’ et surtout tout le monde puisqu’il était bien le seul à fumer ici.

T’imagines que tes gosses veulent caser Constance avec Roy ? fit l’écossais à son ami en se marrant.

Ils étaient fous ! Les Wilde voulaient une italienne dans la famille.

Enfin, pour le moment, elle a jeté son dévolu sur Dorian. Son "D'oro" !
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 908
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Les bricoleurs du quartier [Terminé]   17/7/2015, 17:34

Castiel approuvait, cet appartement était vraiment parfait. Si en plus ça plaisait à la petite alors tant mieux. C'était dingue quand même la capacité d'adaptation des enfants. Comme quoi, cette tendance à les sur protéger était débile. Même si Castiel aimait chacun de ses enfants et donnerait un bras pour eux,

Avec Roy ?


Castiel regarda ses deux fils d'un air désespéré. Avec un soupir désespéré avant de prendre une gorgée de sa bière.

Non mais j'ai assez de soucis avec vous tous les grands, laissez moi au moins un gamin qui n'a pas de soucis dans sa vie affective !


Même si entre Kendall et Connor les choses se passaient bien, Alexis et Dorian atteignaient des sommets ! Entre le fait qu'ils couchent avec la même fille, entre frères puis entre père et fils à s'échanger une fille.... Et on ne parle pas de la séparation houleuse entre Dorian et Albert.... Parce que quand même, le mec avait foutu des coups à son fils et celui-ci avait fini par faire un malaise ! Bande de fous …. Secouant la tête pour ne plus y penser, Cameron avait ajouté que pour l'instant, c'était avec Dorian que Constance préférait être.

D'oro ? Déja aux petits noms, c'est mignon ça. Mais tu ne penses pas que tu les choisis un peu jeunes la ?

Petit sourire moqueur de la part de Castiel.

Mais j'aimerais bien que Roy et Constance se rencontrent, ils n'ont pas beaucoup de différence d'âge.


Même si Roy était à la primaire et Constance à la maternelle, ça restait des petits. Pas de raison pour qu'ils ne s'entendent pas !

Du coup tu penses faire une crémaillère pour fêter ton nouvel appartement ?


Pour savoir si Castiel devait préparer le champagne.

......................................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bricoleurs du quartier [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: