AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   24/7/2015, 22:17

Après sa tentative de suicide, Evelyn avait été dans une maison de repos, histoire de se remettre d’aplomb. Après ce qu’elle avait traversé, il lui fallait du temps pour se poser, réfléchir et surtout se sentir mieux. Elle avait pu également compter sur le soutien de son meilleur ami Virgile. Non, elle n’était pas toute seule à travers cette mauvaise aventure…

Et dans cette aventure, Evelyn ne s’attendait pas à faire la rencontre de Serena au musée de Brooklyn. C’était un hasard. Pourtant, celle-ci ne connaissait rien à sa vie ou quoique ce soit mais elle avait été une bouffée d’air frais. D’ailleurs, celle-ci l’avait poussé à faire une visite guidée à des étudiants en Histoire. C’était perturbant car pendant une seconde, Evelyn avait eu l’impression que la jeune femme avait su lire en elle, comme quoi elle avait eu besoin d’être poussée…. Pour faire ça… Cela dit, Evelyn avait une chance d’avoir un poste dans ce musée… Mais rien était encore décidé et acquis.

Cela dit, en ce jour, Evelyn avait pris le courage d’envoyer un texto à cette Serena, faisant le premier pas… En même temps, elle ne lui avait pas donné son numéro, contrairement à cette Serena alors le contraire serait plutôt difficile. Elle avait pris son temps pour prendre contact, le temps de mettre un peu « d’ordre » dans sa vie et dans sa tête. En lui envoyant des messages, Evelyn avait appris que Serena l’avait cherchée la veille au bar où elle travaillait… Faudra qu’elle lui dise qu’elle reprendrait seulement le boulot que dans quelques jours…

Après avoir pris contact, Serena l’invita à passer chez elle pour des recherches et tout ça, histoire de se voir, et de manger chez elle… Naïvement, Evelyn accepta. Après une petite douche, Evelyn s’habilla d’un haut rouge et d’une jupe blanche accompagnés de petites bottines. Quant à ses cheveux, Evelyn les laissa retomber sur ses épaules, elle ne décida pas à se les lisser, les laissant ondulés. On ne dirait pas comme ça (surtout lorsqu’elle avait décidé de trainer au musée) mais Evelyn était du genre très féminine et à prendre soin d’elle. Enfin prête, un dernier détail : ses poignets. Elle avait encore des légères traces qui lui rappelait ce moment où elle avait décidé s’ôter la vie, événement encore frais dans sa mémoire. Elle cacha alors ses petites cicatrices avec des bracelets.

Prête à sortir, elle fit ses petites courses, soit chercher son chat dans le Bronx, acheter quelques petites choses puis par la suite, elle pourra prendre la direction de Brooklyn où Serena l’attendait. Au passage, Evelyn s’était trouvée idiote de ne pas lui avoir demandé si sa nouvelle amie avait besoin qu’elle apporte un truc… Hum. Elle se sentait un peu égoïste sur le coup… Cela dit, elle pouvait toujours lui envoyer un message pour lui demander… Bon, au magasin, elle avait pris quelques gâteaux histoire de ne pas arriver les mains vides et en faisant les recherches, elles auraient besoin de force…

Arrivant à destination, Evelyn avait enfin trouvé l’immeuble de sa nouvelle amie après avoir tourné un peu en rond (elle devait l’avouer). Trouvant l’appartement, la jeune femme hésita à frapper quelques instants puis prenant son courage à deux mains, elle frappa.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 507
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   25/7/2015, 15:28


Bonjour, je viens imposer mon amitié de force!
Théodore Campbell

J'étais installée dans mon salon par terre adossée au canapé, un tas de papiers et de photographies étalés devant moi. J'avais relevé mes cheveux d'un un chignon fous et portais un short en jeans et un haut ample, de grosses chaussettes aux pieds en guise de pantoufles. Je mâchouillais mon stylos plongée dans mon travail. Je classais les documents par événement, essayant de savoir comment je ferais pour la ligne du temps et pour mon dossier. Je n'aimais pas trop faire les lignes du temps, choisir les dates. je préférais la mise en forme, quel image choisir etc. Mais cette fois le musée m'avait demandé un travail plus historique. Dommage! Enfin Evelyn ne devrait pas tarder pour m'aider un peu. D'ailleurs je surveillais aussi ma montre histoire que la lasagne que j'avais enfournée depuis 14 minutes ne brûlerait pas.

J'étais heureuse d'avoir reçu un sms d'Evelyn. Elle semblait charmante en tout point! Juste gentille et quelque peut effacée. J'avais pris un risque en la laissant mener cette visite mais elle s'en était si bine sortie! Je me demandais toujours pourquoi elle avait changée de travail mais bon je ne voulais pas être indiscrète. Je lui avais donné une  chance de reprendre dans le milieu et il semblerait qu'elle soit intéressée. Elle m'avais donc contactée et on s'était donné rendez vous ici même dans dix minutes. J'avais fat une lasagne maison. Maintenant a part des chips au paprika et quelques tomates cerise je n'avais rien à proposer comme apéro. Ni même un alcool. il ne me restais que du jus d'orange. Il faudra vraiment que je fasse des couses demain. Sion du pain et quelques trucs à tartiner. Enfin on mourra pas de fin vu la portion de lasagne qu'il y avait!

Je me relevais rapidement après avoir entendu toquer et allais ouvrir un sourire aux lèvres.

"Hyy!!!! Heureuse de te revoir! Ça va tu as trouvé facilement? Et Ohhhh!!! Tu as pris ton chaton avec!!!! Bonjour petite Isis!"

Je laissais entrer Evelyne et propos de mètre sa veste au port manteau. Je prenais délicatement la petite boule de poil en main et la caressai doucement. L'animal se mit doucement à ronronner. Je lui indiquais le canapé. j'avais lâche la petite boule de poil qui commença doucement à jouer aux explorateurs.

"Désolé pour le bordel, mais vas y installe toi! Je vais vérifier le repas, tu peux déjà jeter un coup d'oeil si tu veux. Tout est classé par chronologie. J'étais entrain de me casser la tête sur quels événements il fallait marquer ou non dans le dossier! Tu sauras certainement m'aider! personnellement je suis plus calée dans : comment représenter tout ça artistiquement qu'autre chose! Tu veux boire quelque chose? Un thé, un verre d'eau, un jus d'orange? ce serra du lait pour ton chat? "

Je regardais la jeune chatte avec amusement découvrir mon appartement et souris à Evelyne, attendant qu'elle me fasse part de ses envies.



© EKKINOX



appartement:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   29/7/2015, 13:51

Rapidement, Evelyn fut très vite accueillie par la chaleureuse Serena…

Hey, salut ! fit-elle pour saluer, avec un sourire.

La jeune femme rentra naturellement, laissant Serena prendre son petit chaton afin qu’Evelyn puisse se débarrasser de sa veste.

J’ai un peu tourné en rond mais le plus important est que je sois là maintenant.

Ca se voyait qu’elle avait fini par trouver sinon elle ne serait pas là.

J’ai pas eu le temps de repasser chez moi, j’avais peur que mon chat dérange..

Mais il ne semblerait pas. Après tout, Evelyn avait toujours un peu peur de déranger. C’était un peu dans sa nature du moment…

Je t’ai apporté de quoi grignoter…

Evelyn lui tendit alors le sac avec tout ce qu’il y avait à grignoter et se débarrassa alors de sa petite veste pour le mettre sur le porte-manteau. Bon alors, cela dit, elle pouvait faire comme chez elle ? Soit s’installer ? De toute, pour le bordel, Evelyn s’en foutait un peu. Ca rendait les lieux un peu plus vivant à chaque fois. C’était toujours mieux de voir que tout était nickel bien rangé, trop carré, trop tout. Evelyn s’installa naturellement alors sur le canapé, se tenant droit comme un « i » comme si elle avait toujours été une femme d’affaires alors qu'elle manquait cruellement de confiance en elle en réalité. Elle jeta un œil à ses recherches, découvertes et tout ce que sa nouvelle amie avait pu faire jusque-là.

Je veux bien un thé, s’il te plait ! fit-elle le nez dans ses feuilles. En fait, t’as déjà pas avancé dans tes trucs… Et oui, du lait pour Isis.

Ca y était, elle allait s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 507
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   30/7/2015, 00:31


Bonjour, je viens imposer mon amitié de force!
Théodore Campbell



Ohhh cette petit boule de poil était juste superbe! Toute mignonne et pelucheuse. Je fis un grand sourire à Evelyn et la laissait entrer dans mon petit chez moi. Je rassurais la jeune femme directement.

"Non absolument pas! Tu ne dérange pas et ton chat non plus! Elle est adorable!"

Sur ce je déposais la petite boule de poil par terre, qui directement parti en exploration. Elle était si mignone! je m'eclamais enchantée lorsque Evelyn montra ses achats.

"Tu n'étais pas obligée voyons! Mais merci en tout cas! Je sens qu'on va se régaler! La lasagne serra prête dans une dizaine de minutes!"

Je pris la commande de mon amie avant de me diriger vers la cuisine (se référer à l'image) pour déposer ses gourmandises, vérifier la lasagne et faire bouillir de l'eau pour deux thés. Alors que l'eau bouillais je déposais une petit gamelle de lait que la petite chatte vint renifler timidement au début, avant de doucement tremper une première fois sa langue et savourant par la suite son encas de bon coeur. Je souris à la petite bête avant de me tourner vers mon étagère à thé. Alors quelque chose de sucré? Pour Evelyn je suis sur que ça correspondra. Et quelque chose de motivant donc pas d tisane. j'hésitais un instant avant d'opter pour "coquelicot gourmand". Gourmand et vitalisant. Rien de mieux pour travailler tout en savourant quelque chose de bon! Je mis en place les œufs à thé avant de verser l'eau bouillante dessus. Je me retournais avec le sourire vers mon amie.

"Oui j'ai déjà avancée. Tu as des idées pour la suite? je dois avouer que j'en peut plus de ce président! J'ai ça souvent en fait. Si je dois me focaliser sur un sujet précis et encadré j'en ai vite mare et envie de gerber dés que j'entend le titre. Ça ira mieux quand je pourrais élargir les horizons. Tu veux manger pendant ou après le travail? Sinon je propose de faire vite les point à travailler puis de passer à table avant de s'y mètre?"

Je souriais à Evelyne et remarquais qu'elle s'étais assise de manière très rigide. Je m'emparais du petit plateau où j'avais déposé nos tasses, du sucre et du lait et amenais sur la table du salon avant de m'agenouiller par terre. Je déployais les tasses, ainsi que l’assiette prévue pour les œufs.

"Attention c’est encore brûlant. Tu me dira ce que tu pense de ce thé! Sucré naturellement à cause de ces arômes. Un mélange de diverses fleurs dont du coquelicot."

Apres lui avoir lancé un clin d'oeil je me relavais pour aller sortir la lasagne du four que je déposais sur des sous plats. L'odeur qui s'en échappais sentais divinement bon la sauce tomate, le basilique et d'autres arômes. Je sortis les assiettes et les couverts et me retournais vers Evelyn avec un grand sourire:

"Faim?"

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   7/8/2015, 08:27

Ca allait si son chaton ne dérangeait pas. Evelyn aurait pu prévenir plus tôt comme quoi il y avait un invité de plus. Après tout, tout le monde n’aimait pas forcément les chats et qui savait s’il y en avait qui en était allergique ? Allez savoir mais à force de courir dans tous les sens, voilà, Evelyn avait fini par l’embarquer. Ca serait surtout Isis qui finirait par perdre la tête à force d’être promenée comme ça. En rentrant, la petite Isis ne bougera plus de son appartement. Pour le moment, il n’y avait pas de raisons pour que ça se passe autrement.

Chouette !

Oh oui, elles allaient régaler et rien que l’odeur dégageant de la cuisine, ça lui faisait bien envie cette histoire de lasagne.

Ayant pris place dans le canapé, Evelyn regardait ce que sa nouvelle amie avait déjà commencé. Pour résumer la vie de cette célébrité, Théodore Roosevelt était 26ème Président de la République de 1901 à 1909. Membre du Parti Républicain, il fut successivement cher de la police de New York entre 1895 et 896, adjoint du secrétaire à la Marine entre 1897 et 1898 et engagé volontaire dans la guerre hispano-américaine de 1898. Il était également historien, naturaliste et explorateur. Etant le plus jeune président des Etats-Unis, son mandat avait été marqué sur le plan international par sa médiation dans la guerre russo-japonaise, qui lui vaudra le prix Nobel de la paix et le soutien à la première conférence de La Haye en ayant recours à l’arbitrage pour résoudre un contentieux opposant les Etats-Unis au Mexique…Et… il y avait tellement de choses à dire.

Tu me prends par les sentiments là ! fit-elle sourire aux lèvres, quand Serena lui proposa de revoir les gros points à voir avant d’aller manger.

Non, Evelyn n’était pas venue pour faire sa fainéante. Ca lui faisait plaisir de venir pour discuter et échanger sur des points historiques et notamment sur ce Président. Bon, Evelyn allait gratter un peu dans ses souvenirs mais en tout  cas, elle ferait son maximum pour pouvoir l’aider.

Tu t’en es bien sorti pour le moment ! Je pense qu’il faudra bien mettre en avant les évènements marquants de ses deux mandats, notamment je pense sur le plan international. D’abord, son Big Stick, sa politique qui vise à faire assumer aux Etats-Unis une place de véritable police internationale ou lorsqu’il servit d’arbitre dans le conflit russo-japonais, ce qui lui a valu son prix Nobel de la Paix…

Evelyn se stoppa. Non non, elle ne venait pas de faire un monologue à elle toute seule… Enfin un mini-monologue mais elle était partie dans sa … passion.

Tu vas voir, tu n’auras plus rien à faire quand je partirai d’ici, se reprit-elle avec le sourire.

Serena finit par lui passer du thé. Hum, du coquelicot ? Evelyn allait pouvoir goûter ça, tiens.

Je n’ai jamais goûté, tiens ! Ca sera nouveau !

Serena partit chercher la lasagne et… si elle avait faim ?

Allez, on se la mange sinon ça va nous rester à l’esprit. On ne sera pas concentrée.

Evelyn finit par se lever et aida son amie à mettre la table. Quand tout avait été mis, elles s’installèrent pour commencer à manger.

Alors, c’est ce Roosevelt qui t’embête le plus ? Tu avais l’occasion d’en faire sur d’autres grandes icones comme ça, donc ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 507
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   15/8/2015, 20:54

La soirée s’annonçait bien. Evelyne était venue avec une petite chatte juste adorable, qui s’amusait à jouer aux exploratrices dans mon appartement. La lasagne finissais de cuire dans le four tandis qu’Evelyne était installée dans mon salon sur mes notes sur ce cher vieux Théo. Ce n’était pas mon président favori. Même si j’adorais mon travail pour e musé je n’avais pas trop envie de faire ce dossier. Dison qu’il n’était pas mon sujet favori malgré sa place dans l’histoire américaine. Nous passions les dix minutes suivantes à se faire un plan pour bien résumer la vie de ce président illustre. J’avais bien vite remarqué qu’elle parlait plus quand il s’agissait d’histoire. J’avais grandement souris à son monologue, enchainant sur un moi aussi ce qui nous amena à une discussion assez profonde et riche.

Nous dégustâmes du thé pendant tout ce temps et je lui demandais son avis sur le thé. Sucré naturellement je n’avais rajouté ni miel ni sucre.  Je partis ensuite sortir le soupé du four et invitais Evelyn à la petite table qui me servait de table de cuisine. J’approuvais son commentaire sur la concentration et nous servis chacune une part, il en restait encore dans le plats. Une fois le ventre plein nous pourrions déjà mieux travailler. Une fois mo invitée servie en boisson et nourriture je m’asseyais à mon tour et entamais mon assiette en écoutant sa question. Je soufflais doucement sur le contenue de ma fourchette avant de manger. Ah ! J’avais bien réussit la sauce bolognaise heureusement. Moi qui avais eu peur de mettre trop de basilique. J’avalais avant de répondre.

« Hm oui Roosevelt ce n’est pas mon sujet favori. Je préfère la renaissance de loin. En soit ça me dérange pas d’arranger les fiches, les flyers pour cette expo, mais écrire des paragraphes entier sur lui… tiens tu veux pains ?... Non en fait j’adore l’histoire mais j’ai jamais aimé les sujets qu’on sait difficilement résumer. Il y a tant à dire sur lui. Il est connu pour tellement de choses que c’est difficile sur quoi mettre l’accent. Mais je pense qu’il serait bien de faire une fiche avec tous ses métiers et ses occupations pour lesquelles il a été reconnu. Ce sera déjà un bon résumé pour les gens. Je pense que mon problème c’est que je n’aime pas laisser des informations de côtés. Ça va, c’est bon ? »

Durant mon discours j’avais bougé un peu dans tous les sens. Prenant une gorgée puis lui tendant le pain après m’être servie gesticulée avec ma fourchette. J’avais finis ma tirade en prenant une bouchée de ma lasagne. Je la regardais en mastiquant alors que je souriais en même temps. Oui j’arrivais à sourire en mastiquant. Merci maman pour m’apprendre ce genre de trucs ! En fait on s’était tapé un trip sur les films romantiques ou la fille réussit à sourire alors qu’elle mange. Du coup on s’était entrainée pour ne pas avoir débile si jamais on devait le faire. C’était idiot hein mais j’étais fière de pouvoir sourire tout en mangeant.

« Et sinon tu as pensé à l’offre ? Je suis sure que le boulot te conviendrais parfaitement ! Bon maintenant rien ne t’oblige hein ! »

Je sentis d’un coup quelque chose se frotter à mes pieds. N’ayant pas l’habitude je sursautais légèrement mais me détendis bien vite en voyant Isis. Souriant je me reconcentrais sur Evelyn.

« Au fait, à pat une petite chatte tu as d’autres animaux ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   15/8/2015, 23:05

Enfin à table, les deux jeunes femmes purent déguster alors les lasagnes, tout en discutant. Il fallait croire que oui, les Présidents n’étaient pas vraiment le sujet que Serena préférait. Quant à Evelyn, que ce soit à l’époque de l’Indépendance des Etats-Unis au XVIIIème siècle jusqu’à la fin du XIXème siècle, c’était vraiment sa grosse période où elle connaissait plutôt bien les choses. Même des informations assez futiles, ça restait tout de même dans le coin de sa tête. La mémoire sélective, vous savez… et quand c’était un sujet qui vous passionnait, ça faisait toute la différence.

Oh ça, ça risque d’être court puisqu’il était à la fois historien, naturaliste, explorateur, soldat… Enfin si je n’oublie pas un truc en cours de route… Ou pas ! Ah si, il a été écrivain… Ne t’en fais pas… On fera les fiches comme tu dis, tu verras, dans deux heures, on aura tout fini ! répondit-elle en souriant, puis récupérant le pain : Merci… Et oui, c’est vachement bon ! T’es un vrai cordon bleu, en somme ! T’as d’autres secrets, comme ça ?

Evelyn charria un petit peu sur ses autres secrets comme ça. En même temps, n’étaient-elles pas là pour faire un peu connaissance ? Ca serait dommage de venir ici en se disant « je t’aide pour Roosevelt, voilà il a fait-ci et ça, maintenant merci, je me casse, au revoir ! ». Si Evelyn avait accepté était qu’elle trouvait Serena très sympa et où le courant passait plutôt bien puisqu’elles étaient tous les deux passionnées par la culture, elles trouvaient toujours quelque chose à redire. Si elle pensait à l’offre pour le musée …

Franchement, je pense accepter… La visite que tu m’as fait faire m’a fait réalisée à quel point ça me manquait tout ça… J’étais guide dans un vieux musée de la ville à Louisville pendant un an avant que je vienne ici pour bosser au Musée d’Histoire Naturelle où là, j’étais plus à l’entrée en caisse…

Là, où elle ne mettait pas forcément ses capacités en valeurs bien que ça lui faisait plaisir d’accueillir les gens et de les informer sur quelques trucs dès qu’ils posaient des questions d’entrée mais voilà… Ce n’était pas le métier de guide. Elle avait donc quitté le musée d’Histoire Naturelle pour x raison 7 mois plus tôt pour devenir serveuse au BH.

Et puis je suis sûre que je ne serai pas trop perdue avec une collègue comme toi.

Non, du tout ? Cela dit, Serena lui parla d’Isis. Est-ce qu’elle avait eu d’autres animaux.

Non, je n’ai pas d’autres animaux. Mais j’aimerai beaucoup avoir une ribambelle si je pouvais et si j’avais les moyens. Tu sais, j’ai grandi toute ma vie avec des animaux. Mes parents avaient plein de chiens… Les animaux, c’est une histoire de famille. A quelques kilomètres de Louisville, mon grand-père tient un ranch avec quelques chevaux. Il a eu pas mal de chiens lui aussi. Là, il lui en reste plus qu’un… Mais sinon, il a eu un chat qui a fait une magnifique petite portée récemment… Enfin voilà, tu vois, c’est toute une vie.

Allez savoir pourquoi Evelyn lui racontait tout ça. Si elle commençait à raconter sa vie, elle n’allait plus s’arrêter. De base, elle était du genre réservée. Etait-ce l’effet Serena ? Non plus sérieusement, Evelyn sentait qu’elle pouvait avoir confiance en elle…

Et pour Isis, à la base, ce n’était pas prévu. En fait, c’est mon patron au Bloody Hell qui l’a trouvée abandonnée derrière le bar. Elle n’appartenait à personne et n’ayant pas le cœur à le donner à un refuge, je l’ai embarquée avec moi.

Et ne demandez pas pourquoi Evelyn avait appelé son chaton « Isis »… Non, ce n’était pas par rapport à la mythologie egyptienne.

Tu en as eu, toi ?

Serena semblait aimer les animaux autant qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 507
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   23/8/2015, 21:42

C’était agréable une petite soirée entre filles. Evelyn était vraiment une chouette rencontre. Elle qui semblait légèrement triste et renfermée à notre première rencontre. Là elle semblait déjà plus détendue, plus sereine et sur d’elle. J’étais heureuse pour elle. Heureuse que des gens arrivent à remonter la pente. J’étais heureuse qu’elle me donne un coup de main pour Théodore. Ce n’était vraiment pas mon sujet dada. J’étais plus branchée antiquité, renaissance, art et aussi la période victorienne. Je lui souris lorsqu’elle me rassura que le travail sera fait en deux heures. Je fis un sourire gêné et baissais le regard. Les compliments avaient pour effets de me faire rougir. Je rigolais doucement te répondis :

« Merci en tout cas pour le coup de main ! Ça me fait super plaisir !  pour la cuisine, disons que j’adore faire ça en hobby, du coup, j’ai pris le coup de main. Sinon j’aime faire du tricot. Je sais c’est con, mais j’adore ça, ça me détend à mort. Et toi ? Des passe-temps ? Des trucs que tu sais bien faire ? »

Je posais la question par curiosité pour apprendre à la connaitre. J’étais curieuse de savoir qui elle était, si elle avait des petits hobbys ou autre. Elle semblait si gentille ! Je souriais grandement lorsqu’elle parla du poste au musée. OUI ! J’étais si heureuse qu’elle accepte, qu’elle trouve sa voie. Dans la visite qu’elle avait faite elle avait géré ! J’étais sure qu’elle allait cartonner et se sentir comme chez elle ! Je fis une grimace quand elle parla de son ancien boulot :

« Je trouve ça toujours rageant quand tu as des capacités mais que ton employeur ne prend pas la peine de les mettre en avant ! Tu vaux tellement plus qu’une simple vendeuse ! Je l’ai bien vue ! Tu as assuré lorsque tu as fait la visite ! Je suis sure que tu arriveras à t’intégrer avec perfection ! »

Prenant une bouchée je lui fis un sourire enchanté :

« Tu vas voir, je vais tellement te guider que tu vas connaître le musée sur le bout des doigts en moins de deux ! »

Le sujet passa alors aux animaux. Je l’écoutais parler. Donc mademoiselle pouvais être un moulin de parole ? Pour une fois que ce n’était pas que moi ! C’était bien ! Elle sortait de sa coquille ! J’adorais mettre les gens à l’aise !  Je l’écoutais intéressée tout en dégustant le repas. Je souriais en imaginant Evelyn, petit jouer avec pleins d’animaux. Adorable vision ! Je souriais tendrement avant de répondre :


« Non moi je n’ai pas d’animaux. On avait un chien avec mes parents mais sinon, je les adore mais je n’ai pas le temps de m’occuper d’un. Même si depuis un certain temps une boule de poil me tenterait vraiment... Faudrait que je demande à la proprio si elle est contre les chiens ! Vu comme elle essaye de me caser avec son fils ça devrait pas être trop difficile ! »

Je fis une grimace exagérée avant de rigoler et prendre une gorgée.

«  C’est un coup de chance pour Isis du coup ! Je suis sure qu’elle se sent bien chez toi ! »

Je repris une gorgée de mon repas avant de demander sur le ton de la conversation :

« Et sinon, tu as quelqu’un dans ta vie ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   26/8/2015, 19:36

Oh, c’était vraiment un plaisir de l’aider pour le côté historique sur ce cher Théodore Roosevelt donc il n’y avait vraiment pas de soucis de ce côté-là. C’était un plaisir partagé, et ça se ressentait bien. Vraiment, ça se faisait vraiment plaisir à Evelyn de trouver quelqu’un avec qui partager cette passion. Ce n’était pas tous les jours avec qui elle pouvait discuter de ce genre de sujet et surtout avec quelqu’un qui était assez calé là-dessus. Cela dit, pour parler des hobbys, Evelyn découvrit alors les deux autres hobbys de Serena qui n’étaient autre que la cuisine ou le tricot. Tiens, c’était assez drôle mais original.

Tiens, c’est plutôt original ça !

Après tout, c’était vrai : qui tricotait encore de nos jours ? A part les grands-mères pour leurs petits-enfants… Evelyn ne trouvait pas ça banale. Mais au moins, Serena serait en capacité de créer ses propres pulls comme elle l’imaginait et pour son fun. Evelyn serait bien incapable de faire ce genre de choses alors qu’elle aimait les vêtements et faire du shopping. Ca pouvait se voir à sa manière de s’habiller.

Et bien pour ma part, un de mes passe-temps favori, c’est la danse… Tout type de danses : Tango, salsa, rock….

C’était une passion qu’Evelyn partageait avec sa jeune sœur Irène avant que celle-ci périt dans l’accident de voiture, 7 ans plus tôt, et cela faisait seulement quelques mois Evelyn avait décidé de reprendre la danse, notamment du tango. Autrement, côté artistique, Evelyn aimait beaucoup chanter mais ça, très peu le savent ou l’avaient déjà entendu chanté. Elle n’aimait pas d’une part attirer l’attention et d’autre part, elle n’avait pas conscience qu’elle chantait plutôt bien.

Sinon à part ça, l’équitation et le shopping.

Le fait qu’Evelyn accepte le job enchantait Serena. Et comment, Evelyn n’allait pas cracher sur cette opportunité qui s’ouvrait à elle. Dans d’autres circonstances, qui savaient si elle aurait refusé… elle aurait refusé… Mais une force obscure la poussait à accepter alors que tout de même, elle devait avouer que le fait de devenir « guide » la faisait flipper… De nature timide, et ne voulant encore une fois attirer l’attention, se retrouver face à un groupe de gens était un challenge. Pourtant, au contraire, elle appréciait discuter et converser avec les gens. Cela dit, Evelyn fit un sourire timide face aux compliments de sa nouvelle amie comme quoi elle avait des capacités de guide. Cela la touchait quelque peu.

Tu sais, le travail reste du travail au final… En tout cas, toi à mes côtés, ça devrait le faire !

Et oui, avec quelqu’un d’aussi passionnée qu’elle, ça devrait largement le faire… Oh que oui, Evelyn avait confiance. Et ça devrait la changer de Phoebe, une amie qu’elle s’était faite au Musée d’Histoire Naturelle et avec qui au final, c’était un peu tendu avec elle… Phoebe était Phoebe. Evelyn s’était bien entendue avec elle pour avoir des intérêts commun comme le shopping et les soirées mais après, voilà, c’était une autre histoire à cause d’une embrouille.

La conversation s’était très vite orientée sur les animaux en général. Serena put découvrir l’amour qu’Evelyn pouvait porter aux animaux. Un jour ou l’autre, la jeune femme aurait sans doute son propre ranch, qui savait ! Mais il fallait avoir les moyens et n’empêche, c’était tout un entretien. Elle pouvait le voir avec son grand-père qui tenait son propre ranch, ce n’était pas simple tous les jours, surtout à son âge. Serena, quant à elle, n’avait pas vécu avec autant d’animaux qu’elle : elle avait eu un chien, et elle souhaitait d’ailleurs en avoir un. Le fait que la propriétaire essayait de caser son fils avec elle était plutôt amusant.

Tu as une idée de la race de chien que tu veux prendre ? demanda Evelyn, curieuse. Comme tu vois, Isis se porte comme un charme et reprend le poil de la bête.

Evelyn l’avait récupéré dans un état un peu déplorable et comme Serena pouvait le remarquer présentement, Isis se portait bien physiquement. Cela dit, si elle avait quelqu’un dans sa vie ?

Et bien non. Je n’ai pas encore rencontré le Prince Charmant ! répondit Evelyn dans un petit sourire. Il se fait désirer.

Et ô combien il se faisait… Si ce n’était pas le fait qu’elle portait des sentiments pour son cousin… mais à part ça, tout allait bien.

Peut-être qu'il n'est pas ici à New York ! fit-elle pour plaisanter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 507
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   27/8/2015, 19:41

Je rigolais quant à sa remarque sur mon passe-temps.  Oui le tricot était plus tôt original, mais  ça détendais tellement bien. Une fois qu’on avait les mouvements de base encré en soit s’était simple de regarder un film en même temps. C’était assez fun.

« Original mais bien pratique. J’épargne pas mal de sous pour mes écharpes que je tricote moi-même. Ça tient bien chaud e hiver en plus ! »

J’écoutais lorsqu’elle parlait de danse souriant. Oui je voyais bien Evelyn faire de la danse. Mes parents avaient essayés de m’inscrire à un cours de ballet mais j’étais beaucoup trop maladroite pour ça.  Je l’admirais d’avoir la coordination nécessaire et la force aussi pour ces danses.

« Ça doit être chouette de faire de la danse. Personnellement je suis trop maladroite pour ce genre de choses. En tout cas ça doit être vraiment chouette de pouvoir danser comme ça. Un bon défouloir aussi je parie non ? Tu chantes aussi ? »

C’est vrai que le tango et la salsa demandaient pas mal de concentration et de coordination. De ce que j’en voyais c’était des danses très corporelles. Faute de pouvoir m’exprimer autrement. J’avais demandé pour le chant, ayant deux connaissances qui chantaient et dansaient, j’avais toujours un peu assimilé ces deux pratiques. Je souriais grandement quand elle rajouta l’équitation et le shopping.

« Je n’ai jamais pratiqué l’équitation et c’est pas un truc qui me tente, mais j’aime bien le shopping ! On pourrait une fois se faire une virée si tu veux ? Je connais un magasin qui vend des tailleurs magnifiques pour trois fois rien. »



La discutions dériva alors sur son futur travail. C’était vraiment super qu’elle l’accepte. J’en étais vraiment contente ! Et je me promis de lui montrer tout ce qu’il fallait savoir pour bien s’y retrouver. Ça allait être si bien ! La discussion porta alors sur les animaux, un sujet qui semblait passionner ma nouvelle amie. Je fis un signe de tête avant de répondre.

« Je pense à quelque chose de gros et touffu. Dans le style petit ours câlin. J’ai pensé à un st Bernard mais bon, on verra bien ! Faut que je convainque ma proprio déjà avant. Mais sinon un st Bernard ça me dirais vraiment bien. »

A la mention de la petite chatte je la cherchais du regard pour la trouvée, roulée en boule sur des papiers inutiles que j’avais placé par terre. Je souriais tendrement. Elle était adorable cette petite. Elle correspondait vraiment bien à Evelyn, la petite.  Je me retournais alors vers Evelyn lorsqu’elle parla du prince charmant. Je rigolais doucement et répondis après avoir pris une gorgée de ma boisson :

« Qui sait, New York est grand ! Si ça se met c'est ton voisin et tu ne t'en ais pas rendue compte! »

Je fis un clin d’œil avant de manger la dernière part de ma lasagne. Ah ben voilà j’étais rassasiée ! Je me laissais aller dans ma chaise et m’essuyais la bouche avec ma serviette avant de demander à mon amie :

« Tu veux encore manger un bout ? Sert toi ! J’en ai fait trois fois trop j’ai l’impression !  Je te sers quelque chose à boire ? Un autre thé ou quelque chose de frais ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   28/8/2015, 16:42

Effectivement. C’est un bon défouloir. J’ai toujours grandi dans la danse, fit Evelyn sans trop détailler cette fois-ci.

Pourtant, la danse était un sujet dont Evelyn aurait beaucoup de choses à dire et à redire. C’était une passion, une vie… Une passion qu’elle avait partagée jadis avec sa sœur Irene avec qui elle passait son temps à danser et à chanter à tout bout de champ. Cela dit, Evelyn avait repris la danse seulement depuis plusieurs mois... Quant au chant, ça lui arrivait toujours de chanter à tue-tête quand elle était seule ou quand lorsqu’elle se retrouvait bourrée à des soirées… Si elle n'en parlait pas des masses, c'était que ça restait pour le coup un sujet sensible car cela ramenait immédiatement à sa soeur défunte...

Ca m’arrive de chanter de temps en temps pour le fun mais je n’ai jamais pris de cours de chant.

Ce n’était pas l’envie qui pouvait manquer mais pour ça, elle n’avait pas le courage. Danser en public n’était pas un souci mais lorsqu’il s’agissait de montrer sa voix face à une foule était terrorisant. Vous imaginez bien que si elle avait pris beaucoup sur elle pour la visite guidée au musée face à un groupe d’étudiants, vous imaginez à quel point ça pouvait être difficile de chanter… Quoiqu’à Las Vegas, avec quelques verres, elle n’avait pas hésité à faire un karaoké avec Castiel face à une foule inconnue où même elle avait cherché à le séduire… Comme quoi, selon le contexte et en fonction de son humeur, ça pouvait tout changer…

Sans problème ! fit Evelyn, ravie, en ce qui concernait le shopping. J’en serais ravie.

Vraiment, Evelyn adorait les tailleurs (ou les vêtements en général). Cela pouvait se voir à la manière dont elle s’habillait. Il fallait que tout soit parfait et clean. Elle portait souvent des jupes, tailleurs ou les shorts. C’était très rare de la voir habiller d’un pantalon.

Ah les Saint-Bernard, ils sont chouettes. Très intelligent.

Oh que oui, ils étaient réputés pour être très intelligent ces bestioles et d’ailleurs, ils avaient une magnifique devise étant : « Noblesse, dévouement et sacrifice ».

Si elle avait quelqu’un dans sa vie, sa nouvelle amie la fit rire quand elle lui fit que peut-être son Prince Charmant était son voisin.

Pas de risque, je vis à côté d’une petite vieille… Quoique, je ne connais pas tous mes voisins.

Bon, le repas fini, elles s’étaient bien rassasiées.

Ca ira, merci ! Mais je veux bien une autre tasse de thé ! Surtout qu’il est bien bon, j’en ai jamais goûté auparavant. Dis-moi, tu les achètes où ? Tu connais un magasin ici à New York?
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 507
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   2/9/2015, 21:18

J’étais intriguée. Elle avait grandie dans la danse ? Je me demandais si ses parents étaient danseurs ? Peut-être des artistes ? Prenant une gorgée je demandais :

« Tu as grandis dans la danses ? Tes parents sont danseurs ? »

Je souriais lorsqu’elle parlait de chanter. Moi, sauf sous ma douche, je ne chantais quasi jamais. Et encore j’avais arrêté depuis que j’avais un nouveau voisin. Je proposais ensuite à ma nouvelle amie de faire du shopping ce qu’elle acceptait avec plaisir. Souriant je me promis intérieurement de prendre note des heures d’ouvertures. J’étais sure qu’on pourrait passer une excellent journée. Evelyn ne semblait pas de celles qui soient trop pimbèche. Jolie, soigneuse d’elle-même, mais pas excessive. Ce sera certainement une belle journée. Le sujet passa alors sur les animaux. J’étais impressionnée et légèrement envieuse de son passé près des animaux. J’aurais adoré. Mais j’étais aussi heureuse d’avoir grandi avec un chien. Mais l’idée du St-Bernard m’enchantait vraiment !

« Oui intelligent et magnifique aussi ! Beaucoup de gens disent qu’ils sont grands mais je les trouve vraiment magnifiques ! Leurs pattes aussi ! J’adore les pattes de chiens ou de chat ! Je trouve ça chou ! »

Je rigolais un peu sur ma manie de fixer les pattes animales. Mais c’est vrai que c’était juste trop beau. Les coussinets et puis les petits, en fonction de l’animal, griffes. Je trouvais ça fascinant leurs manière de marcher, d’utiliser les pattes … Mon père me traitait toujours de folle en riant en sachant ma manie. Je rigolais lorsqu’elle répliqua sur ma remarque sur ses voisins.

« Qui sait ! Ça peut aussi un inconnu croisé en rue, à la pompe à essence, dans un Starbucks ou autre ! Enfin au pire, on se fait des soirées entre célibat si tu veux ! Gâteau au chocolat à volonté ! »

Je lui fis un clin d’œil avant de débarrasser. Lui souriant sur le thé je commençais à m’affairer tout en lui répondant.

« C’est une petite boutique de thé en ville, sur la 5ième avenue. Ils ont pleins de sortes. Genre pop-corn/banane ou encore des tisanes de tous genre. Des trucs plus classiques aussi ! Si tu veux j’ai des bons pour une dégustation. Ils ont une journée porte ouverte ce jeudi. Ça te tente ? »

Je préparais nos tasses en attendant que l’eau se mette à bouillir. Je me retournais vers elle en souriant alors.

« Tu veux faire quoi ? Continuer sur Théo ou papoter ? Sinon j’ai aussi un jeu de cartes. C’est pour les soirées avec un programme télé merdique ! »

Je fis un geste pour lui faire comprendre qu’elle avait le choix, avant de prendre l’eau et de la verser dans les tasses. Je lui apportais alors sa tasse et posais la mienne devant moi, encore trop bouillante pour en boire de suite. Cette soirée était vraiment agréable.

......................................................................................................................................................

Serena Johanson

Présentation ~ Sujets ~ Liens


@marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]   3/9/2015, 15:19

Et non, ses parents étaient loin d’être des danseurs. Son père était chauffeur de bus et sa mère était vendeuse dans le prêt-à-porter… Pour eux, la danse était loin d’être leur truc. Evelyn lui expliqua alors que ses parents l’avaient inscrit à des cours de danse assez tôt sans mentionner qu’elle en faisait en dehors avec sa sœur Irene. Entre sœurs, elles passaient leur temps à se promener à droite et à gauche, à écouter de la musique à tout bout de champs… De sacrés moments entre deux sœurs normales. Evelyn avait loin d’avoir eu la même relation avec sa sœur aînée, Sophia. Elles étaient si différentes. Cela dit, cela ne les empêchait pas de s’aimer… mais elles étaient incapables de communiquer correctement. En bref, pour parler danse, Evelyn resta évasive qu’en ne parlant de ses cours de danse, tout simplement, et que c’était loin d’être le délire de ses parents.

La conversation avait très vite dérivée sur les animaux - notamment le chien que Serena cherchait à adopter – puis sur les amours ! Qui savait si Evelyn vivait à côté de son prince charmant… Après tout, on disait que ça tombait lorsqu’on s’y attendait le moins… Pour le moment, cela faisait un léger moment qu’elle ne s’en préoccupait plus vraiment… Depuis sa fausse-couche, va-t-on dire et après, elle avait fait sa tentative de suicide… Pour le moment, elle cherchait plus à s’en remettre qu’autre chose. Qui voudrait une épave comme elle, sérieusement ?

Oh oui, des soirées gâteaux à se consoler devant le journal de Bridget Jones !

Le cliché total ! Se consoler devant ce genre de films en se plaignant de ne pas avoir de mecs dans leur vie mais surtout à énumérer tous les défauts qu’elles avaient pu rencontrer chez les mecs dans leur vie.

Par la suite, elles parlèrent du thé. Evelyn était curieuse de savoir où sa nouvelle amie achetait son thé, et apparemment, il y avait cette dégustation qui arrivait. Evelyn serait ravie d’y participer, tiens, pour découvrir tout ça ! Cela donnait une nouvelle bonne journée en perspective… Et en plus si elles devaient passer des soirées en célibat ou encore faire du shopping toutes les deux en plus de bosser ensemble… Elles risquaient de passer de bons moments ensemble… Pour le moment, Evelyn se sentait bien en sa présence et avait sans aucun doute beaucoup de choses à apprendre en sa présence.

Ayant fini de manger, la suite de la soirée continua… En fait, la soirée ne faisait que commencer… Serena proposa une multitude de choses. D’abord, la priorité restait Théodore. Non mais oh ! Evelyn se rendait compte à quel point ce n’était vraiment pas la tasse de thé de Serena… Et ben Evy allait lui botter les fesses. Après, elles pourraient papoter tranquillement. Cela dit, de se mettre au travail ne les aidait pas spécialement parce qu’elles arrivaient tout de même à dériver leur discussion sur autre chose comme deux vieilles pipelettes. Evelyn se mit à dériver sur l’autre Théodore, le patron du Bloody Hell, parlant de leur impression sur ce type… Oh, Evelyn pouvait révéler pas mal de petites choses du genre, oui, il pouvait être spécial, être un no-life mais pas méchant pour un sou… Loin de là. Cela dit, Evelyn avait quelques suspicions sur le fait qu’il puisse être un gay refoulé. Oh, ce n’était qu’une théorie. Ce n’était que son instinct enquêtrice qui parlait (il fallait qu’elle arrête de mater les Experts Las Vegas, voyons !). Enfin qui savait si elle n’était pas du tout mauvaise langue… pas du tout ! La soirée finit sur un jeu de carte mais l'air de rien, l'heure tournait que la nuit paraissait déjà bien avancée... Le temps passait trop vite quand on s'amusait... En tout cas, aux yeux d'Evelyn, elle venait de trouver une belle amie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'une belle amitié [Serena - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: