AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   26/7/2015, 23:35

- Bien sûr. Je lui aurait filé un petit truc à grailler et j'aurais refermé le sac ni vu ni connu.

Levé de yeux au ciel devant sa phrase. Ah sérieusement … Non bien sûr que non, jamais il n'aurait laissé cette gamine dans son sac à la con. Dans le genre connard, Dorian était un bon, mais au point de laisser un bébé seul abandonné ? Non. Y'a des limites à tout. Il eu une petite moue approbative, c'est un fait, c'est juste inhumain ce qui lui était arrivé.

- D'un coté, mieux vaut que ça lui arrive à un âge ou elle ne se souviendra plus de rien que plus grande ou ça la traumatiserait.


Bien que c'est pas le top du top cette situation pour une gamine, si les parents s'étaient donc décidés à l'abandonner alors dans ce cas …. Il posa son regard sur Alby qui s'était redressé, et avait remit sur le tapis le sujet de dimanche. Lui qui pensait qu'ils en reparleraient dans une dispute à se le balancer dans les dents, y'a pas à dire, que de progrès entre eux.

- Je sais que tu voulais rendre service.


Alby la bonne poire … Dorian passa ses mains à son cou et défit tranquillement le foulard qu'il portait.

- C'est juste que … j'ai eu l'impression que tu me fuyais.


Ou qu'il fuyait tout court d'ailleurs. Finissant de retirer le vêtement, Dorian se pencha pour le poser par dessus son manteau. Il reprit place sur le lit, au bord de celui-ci. Bras croisés et posés sur ses genoux légèrement penché en avant, Dorian lança un regard en coin à Alby.

- Et c'est pas comme si on était en train de recoller les morceaux toi et moi, ou bien qu'on essayaient de repartir sur de meilleures bases. Alors quand tu as sauté sur l'occasion pour t'en aller et bien …. vague sensation d'être pris pour un con.

Ou bien genre Dorian n'avait pas le moindre sentiment, que ça lui serait égal que son mec se casse comme ça d'un coup sans crier gare à la suite d'un appel d'un con. Enfin, on ne parlera pas de ce dernier.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 07:43

Je n’étais pas bien sur qu’il y est un âge « favorable » pour que cela arrive. Même si a cet âge on n’a pas forcement les souvenirs, d’ici quelques années elle en aura les questions… Mais bon, c’était comme ça. On ne peut qu’espérer que les choses s’améliorent à présent pour elle…

Pour la suite, c’était tout de même assez étrange. Etre la avec Dorian à parler d’un sujet qui fâche ou du moins a fâché. Le coté étrange c’est le fait d’en parlé calmement. Clairement nouveau ça. Comme quoi on était peu être en train de progresser dans notre relation… Petit détournement de regard quand Dorian me dit qu’il avait eu l’impression que je le fuyais. Ah ça c’était vu alors ?

- C’est pas ça…

Si c’était clairement ça mais je ne savais pas comment expliquer joliment la chose. Relevant les yeux sur lui, je le regardais retirer son écharpe ce qui laissait apparaitre une marque de morsure ici et la. C’est bien, mes marques disparaissaient, de nouvelles apparaissait sur Dorian. On est un couple qui partage en faite. Silencieusement, je l’écoutais reprendre. Je réalisais un peu mieux son ressentie et étrangement je me retrouvais dans celui la. On avait vraiment un problème de communication…

- C’est vrai. J’ai sauté sur l’occasion de partir mais parce que moi aussi j’me sentais con… Et nul. Et pas doué. C’est pas toi que je fuyais juste… la situation.

On essayait de recoller les morceaux et malgré moi par moment j’avais encore des doutes quand au fait que ce soit possible. L’impression de me dire que j’étais pas assez bien ou que Dorian n’étais pas satisfait avec moi m’aidait pas vraiment dans cette optique…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 07:51

Si ce n'était pas ça, alors qu'est ce que c'était ? Dorian avait hate de l'entendre dire, de l'entendre lui expliquer ce qu'il en était réellement tiens ! Relevé rapide de sourcils lorsqu'il finit par avouer que c'était vrai. Quand il le disait bon sang. Et après c'est lui qu'on traite de princesse ? Foutage de gueule oui. Il tourna la tête vers Alby lorsque celui-ci lui avoua s'être senti con. Pas doué ? Fuir la situation ?

- Hein ?

Ok mode largage total de Dorian. Son visage exprimait clairement son incompréhension face à ses mots.

- Mais de quoi tu parles ?


S'être senti con, nul et pas doué ? Mais pour quoi ? Pour la façon dont leur dernier rapport s'est terminé ? Ça va, y'avait pas besoin de se sentir non plus si mal au point de fuir. Ou bien ce n'était juste la partie visible de l'iceberg une nouvelle fois ?

- Qu'est ce qu'il y a de si terrible entre nous pour que tu préfère fuir ?


Fuir chez un inconnu aux yeux de Dorian plutôt que de rester avec lui ? Après tout ils étaient sur une bonne lancée le week end dernier, à se parler sans détour. Ils avaient fait de nets progrès de l'avis du blond. La preuve ils parlaient d'un sujet qui fâche et personne ne s'est mis à faire de cinéma, à crier, à cogner l'autre Comme quoi, peut être qu'un jour ils pourront peut être avoir une relation normale.

- Je ne comprends pas, explique-moi.


Car non, depuis tout ce temps Dorian n'était pas devenu télépathe et ne savait pas ce qui se passait dans cette jolie tête brune.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 08:10

Oulala. Comment dire a quel point je n’aimais pas que la situation se recentre de cette façon sur moi. J’étais déjà pas foutu pas foutu de m’expliqué clairement a moi-même ce qui n’allait pas dans ma tête comment voulait il que je puisse lui expliquer a lui ?

- Je sais pas c’est.. c’est pas nous mais parfois j’me demande.. enfin…

Oui niveau clarté on avait connu mieux. Mais je ne savais vraiment pas comment expliquer la chose. Quel mot choisir. Je ne savais pas vraiment ce que je voulais dire donc ça aidé pas vraiment. Grande inspiration.

- J’ai l’impression que même quand ça va bien entre nous y’a un truc qui cloche, que ça sera toujours la et que au final on sera jamais vraiment bien.

Nouveau soupire, de soulagement cette fois pour avoir réussis à faire une phrase complète bien que celle-ci n’était pas des plus rassurante. Baissant quelque peu la tête tout en passant ma main dans mes cheveux pour allé me gratter le bas de la nuque, j’esquivais volontairement le regard de Dorian.

- Et aussi que sur certain point tu préfèrerais être avec quelqu’un d’autre…

Ou comment ne pas dire « j’ai franchement pas l’impression de te satisfaire sexuellement ». Même si Dorian m’avait fait pas mal l’éloge a Atlantic City ce qui je l’avoue m’avait bien reboosté moralement et dans mon ego, la discussion qui avait suivit ce week-end m’avait bien refroidit. Au final tout ce qu’il m’avait dit c’était juste pour me faire plaisir et me motivé sans réellement le pensé. Au final a l’évidence Dorian avait des besoin que j’étais pas capable de comblé et c’était plutôt dur et frustrant…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 08:22

Autant des fois lorsqu'Alby ne faisait pas de phrases complètes, il arrivait à mettre le mot manquant, des fois, mais quand il se mettait à juste sortir des mots pour les sortir, ça n'allait pas le faire. Ah si, on y arrivait, Alby avait finalement commencé une phrase et l'a terminée. Silencieusement Dorian écouta son aveu. Pourquoi est ce qu'il détournait le regard et c'était quoi cette phrase à la con ? Sur certains points être avec quelqu'un d'autre ? Bien, si la première phrase fut compréhensible, la deuxième …

- T'es vraiment un idiot de première tu le sais ça ?


Quittant sa position, Dorian s'était retourné sur le lit pour faire face à Alby, ses genoux sur le matelas. Il se pencha en avant, une main posée à coté du brun et l'autre à son visage, posée sur sa joue alors qu'il alla l'embrasser. Non mais quel gugus …. Se détachant doucement de ses lèvres, Dorian chercha son regard du sien.

- Ecoute, tu ne penses pas qu'on en fait pas mal des progrès ? Comme tu l'as si bien dit, y'a encore dix jours je ne faisais même plus partie de ta vie. Dans ces cas la je vois mal comment ça pourrait aller d'enfer entre nous soudainement.


C'est un fait qu'ils avaient encore des trucs à régler, mais un peu de patience. Dorian regarda son visage, lui caressant la joue de son pouce. Parce qu'Alby pensait que ça y est ils étaient de nouveau ensemble tout allait rouler, des petites fleurs partout, des arc en ciel et compagnie ? On est dans la vraie vie, y'a toujours des trucs qui clochent. Même si dans leur cas …

- Mais …. je ne comprends pas, pourquoi tu penses que je souhaiterais être avec quelqu'un d'autre quand la seule personne dont j'ai envie et besoin c'est toi ?


Et qu'il l'éclaire un peu ce les certains points, ce ne serait pas de refus.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 08:39

Un idiot de première ? Oui a force qu’il ne me le répète régulièrement j’avais peu a peu enregistré l’information et ne lui donnait pas spécialement tord. Niveau connerie que ce soit par mes actes ou mes pensés j’avoue que
par moment j’atteignais un certain niveau… J’avais relevé la tête au moment ou Dorian avait posé sa main sur ma joue, venant trouver mes lèvres. Tien, on c’était bien embrassé pour tôt dans la journée au moment de ce retrouver mais depuis dimanche c’était tout. J’avais l’impression que notre dernier baisé datait de plusieurs lustres. Surtout un comme ça. Tout doux. C’était agréable bien que court. Regardant de nouveau Dorian, je l’écoutais avec attention.

- Je sais mais c’est chiant… L’impression de devoir tout recommencé a chaque fois… Que ça ne s’arrêtera jamais…

Bon ça sous entendait grandement qu’on risquait de se séparer à nouveau. Ce n’était en rien ce que je souhaitais, loin de la. Mais bon a force, un moment, on a un peu l’impression que c’est une fatalité quand on voit notre relation…

- Et bah…

Comment on dit de façon polie et civilisé « tu as une tel libido de chienne en chaleur, je n’arrive pas a suivre le rythme et du coup je flippe carrément ma race qu’un jour soit tu me quitte pour ça soit tu aille voir ailleurs a la recherche de quelqu’un capable de te combler sans s’évanouir au moment crucial ? ».

- Parce que ça sera peu être pas toujours le cas…

Un jour ou l’autre il se rendra peu être compte qu’il n’a finalement plus vraiment besoin de moi et ni envie d’être avec moi. Ou peu être que ça sera mon cas a moi…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 08:51

Un point pour Alby. Effectivement, c'était chiant cette façon de tout le temps se déchirer pour finalement remettre le couvert et panser leurs blessures. En même temps difficile d'être hyper optimiste dans leur situation, vu qu'entre eux c'était reparti il y a peu de temps.

- Je comprends ….


Il voyait ce qu'il voulait dire et comprenait parfaitement que ça le gonfle. Est ce utile que les mots d'Alby firent du mal à Dorian, bien que pourtant réalistes en un sens ? Dorian se contenta de le regarder un moment, observant les lignes de son visage, caressant doucement la joue d'Alby. Il soupira en regardant distraitement les lèvres de celui-ci.

- Peut être que ce ne sera pas toujours le cas. Ni toi ni moi ne pouvons dire de quoi l'avenir sera fait.

Ça, c'est pour la partie réaliste et terre à terre de la chose.

- Mais tu ne pense pas qu'en ce moment tes doutes sont un peu infondés ?  


Malgré tout le mal ressenti, et fait à l'autre, ils étaient incapables de stopper cette histoire. Se repositionnant un peu mieux sur ses genoux, il releva son autre main à l'autre joue d'Alby.

- Tu veux bien arrêter de te poser trop de questions, et juste profiter du moment présent ?


Ou bien était ce trop compliqué ? Même si des fois il n'était pas plus mal de se poser cinq minutes pour réfléchir, à un moment selon l'avis de Dorian il n'y avait qu'à profiter de la vie.

- Tu le sais, tout ce que je souhaites en ce moment présent, c'est toi. Qu'est ce que je peux faire pour t'en convaincre ?

Parce que Dorian n'avait pas spécialement l'impression que c'était rentré dans sa tête. Ou si, mais ses questionnements incessants n'aidaient vraiment pas.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 09:11

C’était un fait. On ne pouvait pas savoir de quoi l’avenir sera fait. C’était un fait qui faisait mal. C’est vrai que moi-même j’avais du mal à nous projeter dans l’avenir avec Dorian. Se dire que l’année prochaine on voulait se faire une viré a travers le pays c’était un truc mais pour le reste ? D’ici un an on en sera ou ? Si on est toujours ensemble on vivra ensemble ? Chez son père ? Dans notre appart ? On aura un chat ou un hamster ? Et après ? On voulait pas se marier, on ne voulait pas de gosses ou du moins Dorian sure. Si l’un de nous changeait d’avis en cours de route mais pas l’autre ? Une nouvelle rupture ? Après tout ça ? Oué j’étais partie un peu loin la…

- Si peu être…

Ce moment où tu réalise que ton mec ne te connaît pas du tout. Moi, arrêté de me poser des questions. Sérieux… C’était dans ma nature de me poser mille et une question, d’analysé et re analysé toutes les situations, terminant sur celle qui était la plus décourageante et douloureuse possible bien évidement. S au lit, M dans la vie… malgré tout, léger sourire au mot de Dorian. Quand bien même la tête n’y était pas, ses mots me faisaient plaisir et du bien.

- Fais rien. Reste juste avec moi-même quand tu me trouve bête et déraisonné…

Passant a mon tour ma main sur la nuque de Dorian, je m’étais approché de lui pour l’embrassé doucement avant de me reculer pour le regarder. Juste le regarder. Qui sait ou l’avenir nous mènera…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 09:26

C'était vraiment trop demandé que de lui proposer de ne pas se poser trop de questions. Dorian ne pouvait pas savoir à quel point Alby était parti loin dans ses pensées. Le blond, quand il se mettait à penser à eux, ne cherchait pas à savoir ou est ce que tout ça les mènera. Il se contentait de prendre l'instant présent, de faire des projets avec lui. Ils avaient la vie devant eux. Alby semblait en tout cas pas vraiment d'attaque pour quoi que ce soit, le moral n'était visiblement pas au rendez-vous. En prouvait ce sourire un peu faible. Ne rien faire ? Après c'est prévu qu'il reste avec lui même lorsqu'il le trouvait stupide, pas besoin de le lui dire. Après ce bref baiser, Dorian le regarda doucement. Ne rien faire. Bien sûr que non. La, il lui fallait un moyen pour que d'une, Alby retrouve le moral et vite, de deux le rassurer quand à eux deux, et de trois peut être lui prouver toute la bonne volonté qui habitait Dorian vis à vis d'eux. Le moyen, il le trouva plus rapidement qu'il ne l'eu cru. C'est pas comme si les conneries d'Alby l'avait atteint avec ses princesses et ses façons de vouloir le travestir.

- Alby, tu devrais savoir avec le temps que lorsque tu me dis de faire quelque chose, je fais l'exact inverse.

Alors lorsqu'il lui demandait de ne rien faire, c'était juste impensable. Ça va, c'était chiant de rester inactif dans sa vie, c'était pas la façon de penser de Dorian. Lui offrant un sourire en coin, Dorian s'était relevé et quitta le lit. Au passage, il verouilla la porte, simple prudence, et alla directement dans le dressing d'Alby. Bon, c'est ou déjà qu'il foutait ses conneries ? Alors … Ah oui ici. Non, ça c'est son costume de Squall. Ça non plus c'est pas le bon … Oh ça y est. Le Graal entre les mains, Dorian l'observa comme si la chose allait lui sauter à la figure. Bon. On respire, on se calme. Et puis, pour se motiver, il essayait de s'imaginer la tête que pourra faire Alby en le voyant ressortir avec ça. Aller, c'est le moment ou on oublie toute dignité humaine !

Dorian commença par retirer ses vêtements, les posant dans un coin, avant de mettre ce qu'il avait trouvé, enfilant le haut, le bas, tout ce joli bordel … Aller, même la perruque. Tant qu'à faire. Il jeta un coup d'oeil dans la glace, se traita de crétin au passage, même s'il l'avouait, ça lui faisait de jolies jambes.... Euh non, arrêtons de se mater. Ça devient grave. Aller on respire un coup et on y va. Prenant son courage à deux mains, il sortit finalement du dressing, et s'appuya contre l'encadrement de la porte.

- Hey beau brun ….


Petite voix enjôleuse. Il posa sa main contre l'encadrement, et releva une hanche vers le haut, posant son autre main dessus, dans un geste à la fois sensuel et provocateur. Aussi provocateur que pouvait l'être un mec habillé en costume de Princesse Leia version esclave sexuelle.

- C'est bien beau tout ça, mais y'e une princesse ici qui se sent … terriblement seule …


Petite comédie à prendre un visage appeuré, tout en gardant une attitude sexy, autant que possible. Bordel ce qu'on ferait pas quand même ….......

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 09:45

Oui ça je le savais très bien que Dorian n’était pas du genre a ne rien faire et d’autant plus si c’était ce qu’on lui demandait mais en même temps que voulait il faire la tout de suite ? A part attendre que ça passe il n’y avait pas trente six mille solution. Mais c’est tout de même avec un regard quelque peu suspicieux que je suivais Dorian du regard. Pourquoi il fermait la porte ? Bon je savais très bien ce que fermer la porte voulait dire en langage Dorian et pour tout dire je n’étais pas très chaud.

- Dorian attends…

Je ne suis pas vraiment d’humeur mon amour vois tu. Mais non. Celui-ci avait continué sa route jusqu’à mon dressing. Qu’est ce qu’il foutait ce con ? Las, j’avais poussé un soupir avant de me laissé retombé en arrière sur le lit tout en me passant les mains sur le visage. Bon, je sentais au choix la dispute approché ou le gros malaise…

- Tu fais quoi ?

Question posé sans réel entrain. C’était plus histoire de dire quelque chose sur un ton démotivé histoire de tenté de faire passé le message que je n’étais pas vraiment avec lui sur ce coup. Beau brun ? Bah tien ça commen… Je m’étais légèrement redressé pour le regarder, bloquant quelques secondes avant de me mettre totalement assit en le fixant. Woh putain ! Il avait osé ! Bon ok j’avoue, Dorian était très fort pour me changé les idées et me remettre d’aplomb rapidement. Tentative désespéré pour refreiné le sourire qui s’affichait sur mes lèvres, celle-ci du coup quelque peu tremblante.

- Mais qu’est ce que tu fais idiot…

Oui bon j’avais bien une petite idée et oué c’était plutôt plaisant mais était ce vraiment le moment ? Putain qu’est ce qu’il était sex comme ça… Et bandant. Littéralement pour le coup.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 09:57

Ce qu'il faisait ? Et bien il avait mis de coté toute sa virilité jusqu'à la dernière miette, juste pour ses beaux yeux, voilà ce qu'il faisait. En tout cas cela valait vraiment le coup, juste pour voir la tête que faisait Alby en le découvrant. Aller, il n'était pas peu fier de son petit effet. Ça valait bien le coup de se faire appeler Princesse jusqu'à la fin de ses jours.

- La vois-tu, j'attends qu'on vienne me délivrer. Mais j'oubliais. Pas besoin de ça.


Après tout la princesses Leia se libère bien toute seule de l'autre gros tas. Donc, en princesse forte et indépendante, après un léger sourire, Dorian quitta le cadre de la porte pour venir marcher vers Alby, accentuant légèrement son déhanché pour se donner une manière plus féline de marcher. Il se rapprocha du lit, et alla se mettre à califourchon au dessus d'Alby, redressé sur ses genoux, histoire de pouvoir donner une meilleure vue de la chose au brun. Vu que monsieur aimait mater, on va lui donner du spectacle.

- Je viens de passer une journée affreuse, entre ce Jabba de malheur et ces Sith ….


Dorian avait prit les mains d'Alby pour les lui poser à ses hanches qu'il ondulait légèrement de gauche à droite, avant de venir rapprocher sa bouche de son oreille et lui dire d'une voix suave, faisant de son mieux pour la faire paraître moins grave ( sans pour autant tomber dans les extrêmes ) :

- Alors la, j'aurais bien besoin de réconfort dans les bras d'un véritable homme …


Baiser dans le cou, juste sous l'oreille.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 10:20

Bon ok, l’enfant devant son sapin de noël venait de nouveau prendre possession de moi. Tout doucement, je lâchais un petit souffle en regardant Dorian s’approcher de moi avec cette manière si sensuel et… féminine. Celui-ci étant venu s’asseoir a cheval sur moi, j’avais instinctivement posé mes mains sur ses cuisses, caressant doucement celle-ci mais non sans un certain frémissement. J’observais celui-ci de tout son long. Putain que ce costume lui allait bien. J’avais oublié depuis le temps. Puis je ne le voyais pas vraiment de la même façon. La c’était… trop hot !

Encore pas mal sous le choc que Dorian est osé faire ça, pour moi, j’avais un peu de mal à rentrer dans le jeu de rôle. Tout ce que je faisais c’était l’observer sous toutes les coutures, une excitation plus que perceptible aussi bien dans ma façon de le regarder que dans la façon que mon corps avait de se contracter. Brusque respiration à m’en soulever les torses, dessinant nettement mes clavicules au moment ou Dorian me prit les mains pour les passer sur ses hanches. Empoignant solidement celle-ci, j’avais un peu baissé la tête, je regardant ondulé sur moi pendant que je redressais quelque peu mon bassin pour mieux me coller à lui.

J’avais un peu relevé la tête au moment ou il se mit à me parler. Nouvelle inspiration a ses mots et a ses baisés. A mon tour j’avais été posé mes lèvres dans son cou, embrassant d’abord celui-ci avant de légèrement le mordre pendant que mes mains glissaient sur lui. Redescendant d’abord a ses cuisses, caressant celle-ci avec fermeté avant de les longer pour aller a ses fesses, plaçant mes mains de part et d’autre de celle-ci tout en commençant a les palper de manière toujours aussi ferme.

Une main laissé sous ses fesses, j’avais remonté l’autre dans son dos, le serrant alors contre moi avant de me relever en le portant, juste le temps de tourner sur moi-même pour aller l’allongé sur le lit, me plaçant au dessus. Appuyé sur une main a coté de lui, mon autre caressait sa cuisse alors que mes lèvres se trouvait sur son ventre, remontant vers le haut jusqu’à arrivé a ses lèvres pour un baisé plein d’entrain et très démonstratif de mon état.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 10:38

Il s'était douté que si un jour il était amené à porter un tel costume dans l'intimité, cela pourrait grandement faire plaisir à Alby. Mais de la à le voir ainsi, il ne s'y attendait pas. De le voir réagir comme ça, son corps se tendant et … Tiens, une clavicule sauvage … C'était amusant la façon dont il avait de le dévisager, ou la manière dont ses mains avaient pris ses hanches lorsque Dorian l'y avait incité. Très réceptif. Tant mieux, ça lui aurait fait bien mal s'il s'était donné tout ce mal pour rien ! Même si tout cela était surtout pour remonter le moral d'Alby, lui changer les idées de manière radicale, il eu un léger frisson en sentant les mains d'Alby glisser sur sa peau. Puis un véritable soupir en sentant les dents du brun sur sa peau. Il se traita de malade pour se dire une fois de plus qu'il aimait véritablement ça, lorsqu'il venait le mordiller ou carrément le mordre. C'était vraiment agréable ce contact de ses mains sur ses cuisses, et le sourire en coin de Dorian ne pu que s'agrandir en sentant les mains du brun remonter à ses fesses. On dirait qu'il avait sous lui un brun assez motivé pour la suite des choses.

Heureusement qu'il avait laissé toute sa fierté dans ce dressing, parce qu'il aurait sûrement un peu râlé en le sentant le porter, même si ce n'était que pour aller l'allonger sur le lit, Alby le rejoignant au dessus de lui bien rapidement. Son torse se souleva lorsque le brun alla poser ses lèvres sur son ventre, main sur sa cuisse et c'est non sans plaisir qu'il répondit à ce baiser.

Relevant ses jambes de part et d'autre d'Alby pour le maintenir entre ses cuisses, il avait passé ses mains le long du corps d'Alby, pour prendre le bas de son pull entre ses doigts et le lui faire remonter pour le passer au dessus de sa tête, rompant brièvement le baiser le temps de le retirer, et le balança au sol, retrouvant ses lèvres avidement. Continuant sur sa lancée, il réserva le même traitement au tee shirt du brun, qu'il fit voler dans la chambre sans plus tarder, laissant à ses mains tout le loisir de caresser sa peau dénudée, passant ses doigts le long des épaules du brun, les redescendant dans son dos.

Leurs lèvres scéllées, Dorian avait relevé les jambes pour les nouer autour des hanches d'Alby, afin de presser davantage leurs corps l'un contre l'autre, ondulant légèrement contre lui.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 11:11

Je m’étais à peine rendu compte que Dorian m’avait fait quitter mon pull et mon t-shirt. Bien trop absorbé par lui-même, ses baisés, son corps, ce moment. Pour le moment je me contentais de profiter de ça. De l’embrasser à pleine bouche, mêlant ma langue à la sienne pendant que ma main continué à caresser sa cuisse, se crispant quelque peu dessus, descendant à sa hanche dénudée une fois passé sous la jupe. Ma respiration se faisait plus rapide, plus forte. J’avais terriblement envie de lui et le montrais bien en répondant à ses mouvements de hanches, me serrant moi aussi contre lui.

Délaissant ses lèvres, ma bouche avait migré vers son cou, embrassant celui-ci tout n y faisant trainer ma langue par moment. Ouvrant un peu plus ma bouche, j’y faisais glisser mes dents sans pour autant le mordre. J’avais continué ma descente sur son torse, parsèment celui-ci de baisé jusqu’à son ventre. Dans le même temps ma main c’était un peu mieux glissé sous sa jupe, allant alors d’abord caresser sa virilité de ma paume avant de finalement le prendre en main, commençant des mouvements sur celui-ci.

Continuant de découvrir son corps de ma bouche, j’étais un peu parti au creux de ses hanches, embrassant cette zone avant d’y mettre mes dents. La première fois que je l’avais fait ça avait été plutôt prometteur alors… J’avais fini par descendre un peu plus le reste de mon corps, m’allongeant le buste entre les cuisses de Dorian, continuant tout du long a l’embrassé toujours plus bas. Me déséquilibrant en soulevant le bras qui me servait de maintien, l’avait dégagé sur le coté le pant de la jupe avant de passé mon bras sous la cuisse de Dorian, remontant ma main sur celle-ci. Baissant la tête vers sa virilité, j’y avait d’abord été de coup de langue le long de celle-ci avant de prendre en bouche juste le bout pour finalement descendre petit a petit un peu plus au fur et a mesure des va et viens de ma tête, le suçant a la fois calmement mais tout en m’appliquant a rendre la chose intense de par ma langue qui frottait contre son membre ou la succion que j’exerçais sur celui-ci.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 11:28

Dorian se nota dans un coin de sa tête, que s'il voulait un Alby bien excité rapidement, il n'avait qu'à sortir le costume Leia. Non pas qu'il pensait le remettre rapidement. Et de tout de façon, entre nous, ce n'était pas hyper compliqué de le chauffer. Du moins pour Dorian, qui sous lui, petit à petit, se sentait davantage excité par la situation, par les mains d'Alby sur lui.

Non sans regrets il le laissa quitter ses lèvres, mais déplaça sa tête de coté pour laisser davantage de place à Alby lorsqu'il vint embrasser son cou, fermant les yeux en sentant sa langue de temps en temps, et eu un petit sourire en sentant ses dents, bien qu'il ne le mordait pas. Rouvrant les yeux, il le regarda descendre sur lui, avant de laisser échapper un soupir en sentant la main d'Alby passer sous la jupe pour le caresser, avant d'y appliquer des mouvements de va et viens. Et encore une fois, heureusement que toute sa fierté s'était envolée, parce que sinon, il se serait fait la reflexion que cette situation était étrange. Qu'est ce qu'on ferait pas pour ses beaux yeux. Ceux de Dorian continuaient à regarder Alby embrasser son corps, quand celui-ci se rapprochait dangereusement du creux de ses hanches, commençant à faire frémir doucement Dorian, avant que celui-ci ne l'embrasse à cet endroit. Le blond ne pu que gémir de plaisir, avant de s'arc-bouter en sentant les dents d'Alby sur lui, plaquant sa main à sa bouche pour étouffer le cri de plaisir qui voulu sortir. Et aussi pour s'empêcher de jurer, ce qui n'était pas vraiment dans le rôle de la princesse …

* Putain ! Recommence ! Enfoiré ! Continue ça ! Connard ! *


Entendre Leia jurer comme un camionneur ça ne l'aurait pas fait, il n'empêche que Dorian ne pouvait pas s'empêcher de trembler suite à cet assaut délicieux. Le combo dent + creux des hanches …. A l'en rendre fou. Aussi, il remarqua à peine qu'Alby avait dégagé sa jupe de coté et ne réagit que lorsqu'Alby appliqua un coup de langue sur sa virilité. Ah on en est déjà la ? Ah oui tiens. Rouvrant les yeux qu'il n'avait pas remarqué avoir fermé, il releva les yeux vers lui en le sentant le prendre en bouche, faisant doucement gémir Dorian de plaisir. Ce n'était pas vraiment la même manière de faire que la plupart du temps ou à chaque fois Alby y allait gaiement, à limite le prendre en bouche comme un affamé. C'était plus mesuré, et Dorian ne pu que gémir de plaisir en sentant mieux sa bouche, ou la langue d'Alby sur sa virilité. C'était plaisant aussi cette façon de le prendre en bouche, en prouvait la façon dont le torse de Dorian se soulevait au rythme de sa respiration.

L'une de ses mains s'était relevée pour aller rejoindre la tête d'Alby, se glissant dans ses mèches brunes afin de l'accompagner dans ses mouvements sans pour autant appuyer d'une quelconque façon dessus. C'était vraiment délicieux …. Tant que Dorian eu du mal à trouver quoi dire pour coller à la situation.

- C'est … vraiment pas mal comme réconfort.


Sa voix avait beau être teintée de plaisir, il s'était éfforcé de la faire paraître moins grave qu'elle ne l'aurait été en temps normal, et, s'étant rappelé une discussion à Atlantic City, avait tenté de refouler un relent d'accent allemand. C'était pas le moment !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 11:58

Les yeux fermé, je continuais a m’activé avec minutie sur la virilité de Dorian. Bon, sucer une princesse, on sortait grandement du scripte de départ, ou alors c’est qu’on avait viré sur un drôle de remake mais c’était comme ça. Dans la continuité de mes baisés et caresses, arrivé a ce niveau de son corps j’avais eu envie de faire ça. Vraiment envie de le faire et non pas seulement pour lui faire plaisir bien que j’espérais bien que c’était aussi le cas. A entendre ses gémissements ça semblait bien l’être en tout cas. Tenant donc fermement sa base sans pour autant trop serrer, ma main suivait le mouvement de ma bouche. Quelque peu lent mais appuyé. Resserrent bien mes lèvres sur son membre tout en frottant et tournant légèrement ma langue sur celui-ci. Autant a l’habitude je faisais ça pour faire plaisir a Dorian, l’exciter d’avantage, autant la je trouvais ça vraiment agréable a faire.

Finissant par rouvrir les yeux, mon regard ce leva vers Dorian tout en continuant ma petite gâterie. L’expression que celui-ci affichait était térriblement excitante. Aussi, après avoir redressé un peu ma tête, lui offrant encore quelque succion sur son gland, j’avais fini par délaisser son membre pour remonter le long de celui-ci, embrassant a la volé son corps avant d’arrivé jusqu’à retrouver ses lèvres, embrassant celles-ci avec une certaine ardeur bien que plus mesuré. Virant de nouveau dans son cou, je l’avais lentement mordu avant de me redresser tout en passant ma main sur son bras, l’incitant à se retourner sur le ventre. Chose faite, je m’étais allongé sur lui, pressant mon corps sur le sien et plus précisément mon bassin sur ses fesses. Mes lèvres avait repris possession de son cou, mordant une nouvelle fois lentement celui-ci avant de commencé de nouveau à descendre le long de son corps, embrassant d’ici et la son dos, virant sur le coté pour retrouvé son creux, le mordant malicieusement non sans un petit sourire. Ma main avait glissé sous lui au niveau de son ventre, l’incitant à se redresser un peu avant de descendre pour de nouveau me saisir de son sexe, reprenant mes mouvements de va et viens. Mes lèvres elles avaient repris leur chemin, continuant a embrassé le corps de Dorian alors que mon autre main était venu se poser sur ses fesses, tâtent celles-ci tout en crispant ma main dessus. Mes lèvres étaient arrivées au niveau de sa chute de reins, juste au dessus de ses fesses. Depuis longtemps cette idée me traversait l’esprit. Me demandant si c’était aussi bien ou pas mais en même temps quelque peu rebuté par la chose. Pour le coup sur le moment je ne m’étais pas tellement posé la question et avait continué ma descente, arrivant au niveau de l’intimité de Dorian tout en passant ma langue dessus.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 12:15

Continuant de gémir à la suite de ce traitement de faveur, Dorian le vit et sentit quitter son membre, mais pour venir remonter à son visage, déposant quelques baisers qui le firent doucement frémir avant d'enfin retrouver ses lèvres. Avec plaisir Dorian passa ses bras autour de lui, répondant à cet échange délicieux. Une nouvelle fois Dorian pencha sa tête de coté lorsqu'il senti Alby retourner à son cou, mordant ses lèvres pour étouffer un gémissement de plaisir en sentant une nouvelle fois ses dents sur sa peau. S'il avait su plus tôt que d'être mordu lui faisait un tel effet ! Comme quoi on ne cesse de découvrir des choses.

Docilement, Dorian se retourna lorsqu'Alby l'y invita, sentant avec plaisir le corps du brun contre le sien, sentant parfaitement son envie de lui de cette façon. En sentant de nouveau les dents d'Alby sur sa peau Dorian laissa échapper un gémissement, n'ayant plus spécialement envie de retenir ses soupirs ou autre bruits qu'il pourrait faire qui démontrait son envie et son plaisir. Il sentait les lèvres d'Alby parsemer son dos de baiser, mais ne s'attendait tout de même pas à sentir une nouvelle fois ses dents à cet endroit si sensible chez lui, le faisant une nouvelle fois trembler, et ne se retint pas de pousser un gémissement de plaisir à cette sensation. Oh bon sang c'était terrible …. S'il voulait le rendre fou un jour, il savait ce qu'il lui restait à faire, le mordre à cet endroit.

Se redressant comme la main d'Alby l'y incitait, il eu un nouveau soupir de plaisir en sentant la main d'Alby sur son membre revenir le caresser, sentant toujours les lèvres du brun sur sa peau, dans son dos. Entre deux soupirs, il eu un petit sourire en sentant sa main sr crisper sur ses fesses. Sur le moment, il ne fit pas spécialement attention à ce que faisait Alby ou quel chemin ses lèvres empruntaient, plus occupé sur la main qui le caressait qu'autre chose à vrai dire. Mais il finit par remarquer que sa bouche commençait à descendre un peu trop bas. Non, ne lui dites pas qu'il allait ….

- Oh …


Dorian alla plaquer son visage contre le lit pour étouffer un juron pendant que tout son être tremblait de toute par. Non mais vous êtes sérieux la ? Alby le léchait .. à cet endroit, et lui, tout ce qu'il trouvait à faire, c'était être excité par ce geste ? Sérieux ? Oh bon sang … Sentiment de gêne ou de honte ? Oh non, pour un mec qui porte le costume de Leia, plus rien n'entre dans ces critères la. C'est donc sans le moindre soucis ou la moindre barrière que Dorian se retrouva à étouffer un gémissement dans la couverture, ne s'attendant pas à ça, surtout pas de la part d'Alby.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 12:38

Petit moment de stresse a demandé si je n’allais pas me prendre un coup de pied ou d’autre chose. A me faire dégager contre un mal propre a ce geste. Faut dire que cette pratique j’avais jamais été testé ou abordé au par avant. Ni même vu ensemble. Oui j’avais beau ne pas être attiré par d’autre mec que par Dorian il m’arrivait de temps à autre de regarder un film par si par la histoire de voir ce qui pouvait faire entre mec et qui varié d’avec une femme. Ce truc en faisait partie. Pas qu’on ne pouvait pas le faire avec une femme mais disons que dans les films de mec c’était quand même un passage récurent a chaque préliminaire. Quelque peu dégouté sur la base, la chose avait fini par se faire une place dans un coin de ma tête, m’amenant à me questionner. Moi et mes éternels questionnements… Mais en faite à l’évidence ça semblait plutôt bien plaire à Dorian. Entre son corps tremblant et le fait qu’en relevant légèrement les yeux vers lui je l’avais vu s’enfoncé la tête dans les draps tout en gémissant… Bon bien ok.

Je continuais donc, le lapant de nouveau. D’abord doucement, l’effleurant presque (préparation psychologique) puis en appuyant un peu plus ma langue, remontant celle-ci de bas en haut. Dans le même temps je m’assurais de bien pérennisé mes mouvements de va et viens sur sa virilité, y allant petit à petit un peu plus vite dessus bien que pas trop non plus. Mon autre main toujours sur sa fesse continuait à le palper, tirant un peu dessus pour mieux l’écarter. Coté bouche j’y allais un peu plus franchement. Laissant celle-ci jouer de bas en haut, appuyant un peu plus par moment à la limite de la rentrer. En faite c’était pas bien compliqué. C’était comme faire un cuni sauf que c’était… la. Et du coup fort de cette pensé, j’y allais un peu plus gaiement, aussi bien par l’avant que par l’arrière, pressant et accélérant les choses pendant que ma respiration en faisait de même, sentant mon corps se crispé sous les spasmes de désir qui me traversé.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 12:49

Peut être que Dorian se posera la question de comment une idée pareille avait pu traverser l'esprit d'Alby. Peut être. Mais la pour le moment, il était un peu trop occupé à de nouveau étouffer un gémissement dans les draps, visage plaqué contre le lit en sentant un nouveau coup de langue. Oh bon sang … Déglutissant avec peine, il finit par relever le visage, cherchant de l'air difficilement. Privé de quoi que ce soit pour mettre en sourdine son plaisir, étonné de la façon dont ce geste carrément obscène pouvait l'exciter. Entre sa langue qui y allait de bas en haut et sa main qui s'activait toujours sur sa virilité, Dorian ne savait plus vraiment ou donner de la tête.

Nouveau gémissement en sentant Alby y aller gaiement par rapport à ce qu'il faisait avec sa bouche, se retenant de bouger ses hanches. Quand bien même celles-ci avaient hélas tendance à vouloir bouger toutes seules, réclamant malgré tout autre chose que sa langue, aussi habile soit-elle. Yeux clos, il laissa son front se poser sur le lit, respirant avec peine, enivré par ces sensations qu'Alby lui donnait. Il n'aurait pas cru qu'une telle chose puisse être si excitante, si plaisante. Et surtout, ça ne cessait de faire grandir en lui le désir d'aller plus loin. Mais crispées sur les draps, Dorian eu bien du mal à tenter de trouver une voix pas trop rauque, parlant lentement pour s'assurer qu'aucun accent ne vienne tout gâcher :

- Alby … S'il te plait ….


Auriez-vous l'extrême amabilité de retirer votre pantalon, de me prendre et de me pilonner dans la joie et l'allégresse ? Merci bien, cordialement, votre amant qui n'en peut plus !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 13:17

L’air de rien, tout ça commençait a m’échauffé sérieusement. Si a la base, l’idée semblait d’être de me faire plaisir, a l’arrivé il n’y en avait que pour Dorian. Mais c’était mon choix, et c’était plaisant. Vu qu’a la base l’un de mes tourments était l’idée de ne pas savoir le satisfaire, le fait de le voir si excité sous mes gestes était un bon booster de morale. Alors non, le fait qu’il n’y en ait que pour lui ne me dérangeais pas le moins du monde bien au contraire et pour tout dire j’y trouvais largement mon compte.

Mais c’est en l’entendant m’intimé de passer a autre chose que j’eu un petit moment de doute. Petit souvenir de dimanche qui me revenait a l’esprit et la peur d’une rebelote. Malgré tout j’avais moi-même l’envie la plus forte de passer aussi à l’étape supérieure.

Lâchant sa fesse, j’avais pris appui sur mon bras avant de délaisser une nouvelle fois son membre pour glisser ma main jusqu’à mon pantalon, ouvrant aussi rapidement que possible celui-ci tout en continuant à le lécher. Pantalon ouvert, je m’étais détaché de lui, me redressant le temps de faire glissé mon vêtement le long de mes jambes, finissant de le virer à coup de pied. Me rabaissant sur Dorian, je parti du bas de son dos, embrassant celui-ci tout en remontant rapidement mais pas trop. Finalement totalement sur lui, ma bouche avait gagné son épaule, embrassant celle-ci tout en y faisant trainer mes dents sans le mordre, jouant juste à le faire languir de la même façon que je me frottais contre ses fesses. Puis c’est dans un mouvement synchronisé que j’avais en même temps planté mes dents dans sa chair tout en le pénétrant d’un seul coup jusqu’à ma base, relâchant quelque peu ma morsure pour pousser un râle de plaisir intense. Engageant mes mouvements de bassin, j’avais passé un bras sous le sien, accrochant ma main a son épaule pendant que mon autre avait pris place sur sa hanche, tenant celui-ci tout en le faisant m’accompagner dans mes mouvements.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 13:37

Merci il semblait avoir prit en considération sa demande. Demande pas spécialement formulée jusqu'au bout, mais vu l'état du décoloré, Alby avait dû bien vite comprendre ce qu'il lui demandait. Il l'entendit se débarrasser de ses vêtements avant de le sentir poser ses lèvres sur lui, remontant sur son corps, le sentant venir s'allonger sur lui. Tête toujours penchée en avant, il sentit la bouche d'Alby se poser sur son épaule puis ses dents, mais qui ne le mordaient pas. Il lui fallait vraiment son invitation sur papier glace c'est ça ? Saler vicieux … En plus s'il venait comme ça à se frotter sur lui, juste pour faire encore patienter Dorian, qui pourtant ne demandait pas mieux que de passer à l'étape supérieure !

Au bout du compte, Alby le pénétra profondément en même temps qu'il avait planté ses dents sur son épaule, arrachant à Dorian un cri de plaisir, peut être plus fort que ceux qu'il avait l'habitude de pousser. Ces deux sensations réunies étaient terribles, provoquant en Dorian une vive chaleur. Oh bon sang … Et le râle que poussa Alby ne l'aida pas spécialement à se calmer, loin de la. A son grand plaisir, Alby commença à bouger en lui, s'accrochant à Dorian de part et d'autre. Même si la main à sa hanche l'incitait à suivre ses coups de reins, Dorian aurait tout de même bougé ses hanches même sans cela, désireux d'en avoir plus.

Remontant ses mains devant lui, Dorian s'appuya sur ses bras pour doucement les faire remonter, se mettant à quatre pattes devant Alby, profitant mieux de ces sensations et de ses mouvements de va et viens, l'accompagnant avec ses propres hanches. Pourtant, même s'il était ivre de plaisir, il se souvint de la façon dont la fois dernière s'était terminée. Un instant, il se dit qu'il devrait peut être laisser Alby aux commandes, mais justement, c'était lui qui tenait les rênes la fois dernière alors …. Doucement, Dorian se dégagea de son étreinte, se séparant entièrement du corps d'Alby. Mais ce n'était que pour mieux se retourner, lui faire face et poser ses mains sur lui pour le faire basculer sur le dos. Le blond l'enjamba et profita du retournement de situation pour aller embrasser le brun, se foutant pas mal de savoir ou était sa langue un peu plus tôt. C'est pas comme s'ils avaient déjà partagé un baiser assez sale un jour …

Délaissant ses lèvres, Dorian se redressa de toute sa hauteur avant de pousser sur ses jambes afin de se relever sur lui, et de lentement le reprendre en lui en descendant lentement, fermant les yeux, s'enivrant de la sensation. Puis il les rouvrit, posant son regard sur le brun, et commença des va et viens sur lui, montant et descendant sur un rythme plus mesuré qu'à l'ordinaire. Cependant, il compensait la fougue avec autre chose. Se souvenant bien sûr qu'il avait toujours ce costume de Leia sur lui, il avait accentué ses mouvements de bassin, ondulant davantage sur lui. A la limite, à la manière d'une danseuse orientale si on veut. Le soucis d'être encore dans le rôle voyez-vous. En tout cas Dorian n'eu pas de mal à rouler des hanches sur Alby, allant et venant toujours profondément, mesurément, savourant les sensations.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 14:09

Rapidement galvanisé par le plaisir offert par les sensations qui traversait mon corps, je gardais ma bouche collé sur l’épaule de Dorian, étouffant ainsi mes râles de plaisir contre sa peau, commençant à y aller un peu plus vite en lui quand celui-ci commença à se redresser de façon a vouloir se mettre à quatre pattes. Suivant le mouvement, je l’avais accompagné dans ses gestes, positionnant mes mains sur ses hanches, reprenant mes mouvements de bassin en lui.

Mais voila que celui-ci bougeait de nouveau, se dégageant carrément de mon étreinte. Petite incompréhension avant de voir celui-ci venir me faire fasse, m’incitant a m’allongé sur le lit. Bon hé va falloir ce décidé un moment sur quel position prendre ! Malgré tout je l’avais laissé faire, m’allongent donc avant d’être rapidement rejoins par celui-ci qui c’était placé à califourchon sur moi. Petite surprise en voyant celui-ci venir m’embrassé malgré ce qui c’était passé un peu plus tôt.

Le baisé conclu, je le regardais se redresser sur moi, affichant au final un petit sourire en revoyant le déguisement que j’avais quelque peu oublié dans tout ça. Mais mes petites pensés perverse fut vite balayé quand Dorian revient m’insérer en lui. Brusque râle de plaisir a cette sensation, fermant légèrement les yeux avant de les rouvrir pour l’admirer. La bouche entre ouverte, un souffle court mais rapide s’en échappant, je frémissais quelque peu sous ses sensations ô combien délicieuse. Montant mes mains sur ses hanches pour l’accompagner. Voyant comment celui-ci bougeait au dessus de moi, je finis par m’en mordre la lèvre. C’était juste trop sexy.

Trop sexy et trop excitant si bien que j’avais fini par me redressé rapidement de façon a être assit. Passant un bras dans le dos de Dorian alors que l’autre allait se posé a ses fesses pour continué de l’accompagner dans des ses mouvements, j’avais dans le même mouvement gagné les lèvres de Dorian pour un baisé des plus passionné, le serrant d’avantage contre moi tout en l’incitant dans mes geste a y aller plus vite.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 14:21

Petit sourire de satisfaction en voyant Alby se mordre la lèvre en le regardant. Continuant d'onduler au dessus de lui de façon mesurée, plus calme qu'à l'ordinaire, cependant de manière assez sensuelle pour combler la rapidité habituelle qui manquait. Sous lui, il vit Alby se redresser, assis sous lui. Lorsque les bras du brun passèrent autour de lui, Dorian en fit de même, l'enlaçant au niveau des épaules, se soutenant davantage lorsqu'il continuait de monter et descendre sur sa virilité.

Le baiser que lui fit partager Alby était assez éloquent quand au degré d'excitation du brun, cela allait sans dire. Serré contre son corps, il sentait qu'Alby s'impatientait, à l'inciter à aller plus vite. Même si au fond de lui, Dorian en mourrait d'envie, le blond se dit que vu la façon dont tout cela avait commencé, il serait peut être bien de profiter de tout ça pour continuer sur cette délicieuse lancée. Pendant un petit moment encore. Alors il se détacha des lèvres d'Alby, plantant son regard dans le sien et remontant une main à sa joue. Il lui adressa un sourire entre deux inspirations plus profondes.

- Doucement mon mignon, on a tout notre temps....


Ignorant totalement les mains et le corps d'Alby qui tentaient de lui faire accélérer la cadence, Dorian continuait au contraire à y aller de mouvements plus calmes, ondulant sur et contre lui. Pour éviter du moins qu'Alby ne vienne à le plaquer contre le lit et s'en donner à cœur joie, il accéléra tout de même un peu tout ça, passant la main qui était à la joue du brun le long de sa mâchoire, remontant à son menton pour lui caresser les lèvres du bout des doigts, avant de faire glisser sa main vers le bas, longeant son cou, jusqu'à se poser contre son torse.

Le blond s'était penché en avant pour aller poser ses lèvres dans le cou d'Alby, embrassant la peau offerte devant lui, appliquant des coups de langue dessus, traçant un chemin du bout de sa langue jusqu'à son épaule, à sa clavicule … Décidément, il devait faire une fixette sur cet endroit. Son autre main était remontée elle dans les cheveux du brun, glissant dans ses mèches, s'y agrippant sans les tirer. Petit à petit cependant, il augmentait la cadence, allant légèrement plus vite dans ses montées et descentes, tentant au mieux de rester le plus concentré possible, même si les préliminaires avaient fini de le rendre complètement fou de désir.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 18:04

Sur le coup, les mots de Dorian m’avaient un peu vexé. J’avais la forte impression qu’il voulait me ménager. Y aller doucement pour que je ne m’emballe pas trop vite comme la dernière fois. Doutant apparemment que je puisse me contrôler de moi-même. C’était plutôt humiliant en plus d’être frustrant.

Mais je n’en dis rien, le laissant alors continuer à son rythme vu que c’était apparemment ce qu’il voulait. Puis celui-ci avait tout de même accéléré un peu plus. Et malgré mon mécontentement passager, pour le moment j’étais surtout terriblement excité aussi je continuais à le regarder, ouvrant légèrement la bouche au moment ou il passa ses doigts dessus tout en le laissant continué sa route. J’avais légèrement penché la tête sur le coté quand Dorian était venu y poser ses lèvres, fermant quelque peu les yeux pour mieux savouré ses caresses. Sa main dans mes cheveux, j’avais un peu collé mon front contre le haut de son torse, gémissant de plaisir en le sentant de nouveau accéléré un peu plus bien que a présent je me contentais de le serer dans mes bras, suivant les mouvements de son corps. De se que j’avais compris le mot d’ordre était soit dur et tais toi alors…

J’essayais de passer outre mais malgré le plaisir immense que je ressentais et l’excitation qui aller avec, les mots et l’attitude de Dorian me restait un peu en travers. Lui-même m’avait dit aimé le faite que je le domine, pas besoin d’être devin pour savoir qu’entre un rapport tendre et un brutal son choix était vite fait et la on se retrouvait dans le total inverse. Autant je pouvais parfois adorer le coté « maman » de Dorian, autant la vu la situation, rien de mieux pour me faire perdre d’avantage confiance en moi que de me materner de la sorte. Et en même temps le moment n’était pas être pas très opportun pour une petite crise d’ego blessé.

Redressant la tête, j’avais été trouvé ses lèvres, partant a la recherche de sa langue avant de finir par me détaché de ses lèvres, retournant m’allongé sagement tout en plaçant mes mains de nouveau sur ses hanches.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]   27/7/2015, 18:16

Après un nouveau baiser, Alby était retourné s'allonger sur le dos. Tiens, dirait-on que monsieur le dominant de service s'était fait maîtriser par le type en qui il était ? Amusant dites …. Très amusant. Excitant même. Oui, comme toujours il en faut peu à Dorian en fait.

Les mains d'Alby sur ses hanches, Dorian se dit alors qu'au moins, vu qu'il lui laissait totale liberté de mouvement, il allait lui donner de quoi faire. Aussi, il se releva sur ses jambes, jusqu'à presque faire sortir le membre d'Alby de lui. Puis, avec un clin d'oeil, le reprit rapidement en lui. Peut être un peu trop brutalement, au son du gémissement que poussa Dorian. Mais ce n'était pas ça qui allait l'arrêter. Puisqu'il se redressa une nouvelle fois et encore le reprit en lui, avidement. Soutenant son regard, Dorian alterna entre montées et descentes plus rapides, et d'autres plus lentes pour faire durer la chose, s'appuyant légèrement sur le torse d'Alby pour se soutenir dans ses montées et venues.

En fait, il avait envie de voir, jusqu'à quel point Alby allait pouvoir tenir. Combien de temps il allait résister avant de reprendre le contrôle des choses. Pour ne pas lui faciliter la tâche, ou la lui faciliter, ça dépends, Dorian s'était redressé, quittant la virilité du brun. Il fit simplement demi tour, assis toujours à califourchon sur lui, mais de dos. Peut être que de voir en plus la perruque se balancer au rythme de ses mouvements lui donnera des idées qui sait. En tout cas, Dorian ne tarda pas à de nouveau s'abaisser sur lui afin de reprendre la ou il s'était arrêté, gémissant en le sentant de nouveau en lui, et soupirant en montant et descendant. Il accentua au passage la chose, ses mouvements, ses déhanchés, étant donné qu'Alby avait la sous les yeux la vue directe sur ses hanches.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
 
Boulot, métro, bébé [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Streets :: Métro-
Sauter vers: