AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I believe in you, darling [Virgile - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   28/7/2015, 22:07

Quelques jours s’étaient déroulés après que Théodore ait viré Virgile. Pour dire, c’était un geste qu’il regrettait. Pourquoi ? Bon, ce soir-là, Théodore devait avouer qu’il n’avait pas été très objectif. Il avait été agacé et Virgile n’avait fait que jeter l’huile sur le feu en l’enquiquinant à sa manière… En fait, il n’avait pas eu tort. Le brun avait agi injustement et Virgile avait été son punching-ball…  Celui-ci avait réagi en conséquence et ce, sûrement par le fait qu’il était en manque de drogue.

Bon, que devrait-il faire ? Courir après et le reprendre ? Ou laisser courir et engager quelqu’un d’autre ? La première option : il devrait ravaler sa fierté. La seconde option : ça allait être aussi chiant. Il pouvait promouvoir Chloé ou un autre membre du Bloody Hell mais … voilà. Ils étaient encore inexpérimentés pour lui. Ca le faisait chier de le dire mais... malgré le fait que Virgile le faisait chier avec sa grande gueule de merde, celui-ci avait du potentiel. Et Théodore n’était pas du genre à abandonner comme ça… allez savoir pourquoi ! Et puis… il fallait dire que Théodore l’avait sauvé il y a un moment déjà de l’overdose et ce n'était pas pour le jeter dehors coup de pieds aux fesses comme ça ? Complétement malade quoi !

En premier lieu, en sachant où Virgile habitait, Théodore s’était d’abord dirigé à son appartement… Bon, à savoir si Virgile allait lui ouvrir vraiment s’il était là… Déjà que de répondre au téléphone, Théodore savait qu’il n’y répondrait pas en remarquant son numéro affiché alors … Bon, que devait-il faire là, maintenant ? Théodore appela pour le coup Evelyn pour choper des informations… Il savait qu’elle le saurait, qu’elle détenait l’information puisqu’ils étaient amis comme cochon... Vraiment, pour que Virgile revienne, Théodore était déterminé à le faire revenir… Et en expliquant un peu la situation, Evelyn n'était pas non plus stupide et savait faire le bien pour son ami alors elle vendit la mèche... Il travaillait donc au zoo ? Oh, ça ne devait pas être la même paie que Théodore lui offrait au Bloody Hell...

Une heure plus tard, Théodore s’était dirigé vers le zoo. En demandant où pouvait se trouver Virgile Dickinson, il apprit que celui-ci se trouvait près de l’enclos des pingouins… (c’était que Théodore pouvait se trouver très convaincant pour quelqu’un qui n’était pas de la police) D’un pas déterminé, Théodore se dirigea alors vers les lieux et trouva alors le blondinet au milieu de ces pingouins… Des pingouins vivants !

Je comprends mieux ta passion pour les pingouins ! lâcha-t-il à sa manière pour saluer.

Il se plantait là, debout, stoïque, tout en croisant les bras contre sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   28/7/2015, 22:33

Il y a quelques jours, Virgile s'était fait mettre à la porte du Bloody Hell. Demandez pas pourquoi il a pas envie de vous faire un résumé. C'est comme ça point. Alors pour continuer de se payer sa dose, il lui fallait du boulot. Et il n'eu pas à chercher bien longtemps pour trouver quelque chose. Ou du moins retourner à un ancien poste qu'il avait tout de même aimé occuper...

Aujourd'hui donc le toxico de service était en train de travailler au zoo de la ville, au milieu de ses chers pingouins. Ah ils lui avaient manqués ! Ce ne fut pas compliqué de revenir bosser la. Après tout, le poste était toujours vacant et même si c'était temporaire ils étaient content que quelqu'un le prenne. Et puis ça allait à Virgile. Ça payait alors à partir de la, le reste il s'en foutait. Donc la, il était occupé à nourrir les bêtes, en tenue de travail. Puis Virgile entendit une voix se faire, au dela de l'enclos des pingouins. Relevant la tête, et automatiquement le haut de son corps dont les bras qui tenaient le seau de poissons pour les pingouins, Virgile reconnu alors son ancien patron.

Campbell ?

Il cligna quelques fois des yeux pour s'assurer de la chose. Oui, cet emmerdeur était venu jusqu'ici pour le faire chier ! Mais qu'il cherche pas trop ! Il a des pingouins et n'hésitera pas à s'en servir !

Mais qu'est ce que …

Virgile ne pu terminer sa phrase, puisque autour de lui les pingouins semblaient s'impatienter réclamant leur nourriture. Merde ! Relevant le seau plus haut, Virgile toisa du regard les bestioles comme si ça suffirait à les calmer.

Oh eh on se calme ! Toi ! Je t'ai à l'oeil t'en as déjà eu trois des poissons laisse-en aux autres !

Eh non ce con réclamait encore de la bouffe. Non mais oh ! Du coup, en faisant gaffe à ne pas lui en donner, il se remit tout de même au boulot à nourrir les bestioles, relevant de temps en temps son regard vers Campbell.

Et qu'est ce que tu veux ?

Venu observer maître Dickinson, légendaire dresseur de pingouins ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   28/7/2015, 23:57

Franchement, quel beau spectacle qu’il avait sous les yeux, tout de même, à admirer Virgile au milieu du gang des pingouins… Surtout que ce cher blondinet se mettait à leur parler comme si les pingouins le comprenaient… Sérieux ! Les animaux, quand ils veulent bouffer… rien d’autre ne comptait ! C’était la bouffe qui commandait !

En tout cas, Virgile semblait surpris de le voir ici. Après tout, après leur dernière entrevue, tout semblait à croire que leur chemin s’était séparé à jamais mais en fait, non ! Balot, hein ? En même temps, si on revenait un peu en arrière, lorsque Théodore l’avait traité comme un poisson pourri à son hôtel, quelques jours plus tard, le brun était un peu revenu comme une fleur, déterminé à récupérer sa cravate au Bloody Hell… Là, c’était un peu pareil mais ce n’était pas sa cravate qu’il venait récupérer, mais le blondinet lui-même…

Je viens te récupérer, toi !

Et oui, le Bloody Hell sans Virgile, ce n’était plus le Bloody Hell.

Bon, je me suis peut-être un peu trop emporté la dernière fois… j’ai un peu exagéré…

Peut-être un peu beaucoup…. Il se mordit la lèvre inférieure puis décroisa ses bras sur sa poitrine…

Je n’aurais peut-être pas du tout te virer…

Il soupira... Bon, Théodore ne savait pas pourquoi mais il savait que de le récupérer allait être compliquer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   29/7/2015, 10:20

Eh ? Venu le récupérer ? Virgile avait le dos tourné à Théodore lorsqu'il eu dit ces mots, heureusement, parce que le visage du blond avait une expression d'un choc profond. Attendez, Campby, était venu bouger ses fesses jusqu'au zoo pour venir le récupérer ? Oulaaaa …. Continuant de donner les poissons, il se remit du choc et se tourna un peu plus vers Théodore qui ajouta s'être emporté la fois dernière. Il haussa les sourcils en baissant la tête, l'air de dire « tu m'en dira tant ! »...

Non sans rire...

Après c'est sûr que Virgile avait peut être un peu exagéré lui aussi sur la fin, à … Non. On occulte on ne pense plus à ce passage. Déja qu'il avait eu du mal à passer outre quand ce fut Théodore qui … Non non non. Block out. C'était quand même étonnant de voir Théodore venir ainsi, pour le récupérer. Mais …

J'ai pas envie de revenir.

Lui dit clairement Virgile.

Je suis bien la. Y'a personne qui me prends la tête, juste … non mais tu te calme toi tu va devenir obèse ! T'as envie que tes potes se foutent de toi quand tu coulera quand tu fera la planche ?

Notons que Virgile ne parlait pas à Campbell mais au même pingouin que tout à l'heure qui était venu essayer d'en récupérer un en screed. Du coup Virgile bougea un peu pour faire partir la masse de pingouins déjà nourris. Cela fait il regarda de nouveau Théodore. Bon, il disait quoi déjà ? Ah oui.

Je vois pas ce que j'ai à gagner en revenant. J'ai juste besoin d'un job et d'un salaire, le reste je m'en fous.

Il pourrait bien être en train de nettoyer des chiottes crades qu'il tiendrait le même discours. Ici il avait juste les pingouins, les autres employés, les soigneurs, il avait simplement à préparer le bouffe des bestioles, à nettoyer leur enclos, pas bien compliqué. Et surtout, pas de patron qui lui prenait la tête à trop être sur son dos, pas de brun colérique !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   29/7/2015, 12:04

Théodore s’accouda à la rambarde encerclant l’enclos, regardant Virgile en train de nourrir les pingouins au milieu de cet enclos… bon, comme il l’avait pressenti, ça allait être difficile de le récupérer. En même temps, ce n’était pas comme s’ils étaient les meilleurs amis du monde, bien qu’ils avaient établi un certain lien, sachant des choses de l’un et l’autre malgré tout… N’empêche, le voir parler aux pingouins était plutôt marrant à voir. C’était vraiment un coup WTF.

T’as vraiment envie de travailler auprès des pingouins toute ta vie ?

Peut-être un peu plus que de travailler à ses côtés ? N’était-il pas un patron facile à vivre ? Vraiment ? Bon, il y avait pire, non ? Bon, il voulait un salaire et un job ?

Sincèrement, tu gagnes plus ici qu’au Bloody Hell ? Juste en nourrissant et ramassant les merdes de pingouins ? Si c’est le cas, je te laisserai tranquille alors…

S’il n’avait rien à gagner, ouais… Juste un peu plus au niveau salaire si c’était ce qu’il demandait. Bon, Virgile n’allait pas dire qu’en étant gérant d’un bar, il ne gagnait pas suffisamment, hein ? si c’était à comparer à ce genre de métier (pas qu’il le dénigrait) mais ce n’était pas le même niveau. Là, c’était une rétrogradation par rapport à son ancien job.

Que dois-je faire pour avoir ton attention ? finit-il par dire.

Théodore était déterminé à le faire revenir… Et dire qu’il y avait quelques mois, il n’avait pas cillé. Il n’aurait jamais cillé hein, il n’aurait jamais cherché à faire quoique ce soit… Allez comprendre ! Allez comprendre pourquoi il agissait ainsi vis-à-vis de lui ? Comme il en ferait tout autant pour son frère Gaspard ? Tout à fait…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   29/7/2015, 12:55

Virgile eu un léger haussement d'épaules à sa question. Toute sa vie. Marrant à dire à un type qui se shootait régulièrement et qui avait faillit en crever y'a pas si longtemps. Drôle à entendre pour lui qui se disait fatalement qu'il ne passera jamais la barre des 30 ans. Déja parce qu'il se doutait que son corps n'allait pas suivre non plus le rythme éternellement, et puis parce qu'il n'avait juste pas envie de vivre aussi longtemps. A quoi bon. Un petit passage éclair sur Terre et on en parle plus. Cependant, la suite des paroles de Campbell il lui adressa un petit regard bête.

Si ça payait bien de faire ça, ça se saurait !

Très nettement, il gagnait moins ici qu'au Bloody Hell. Pour preuve, depuis qu'il avait été promu, il pouvait s'éviter de faire des extra alors que maintenant il envisageait d'en refaire puisqu'il gagnait moins. Mais, c'était lui ou bien …. Virgile se retourna pour lui tourner le dos, donnant la bouffe aux bestioles.

* Attendez, je rêve ou j'ai Théodore Campbell qui vient ramper à mes pied ?*

Ô jubilation ! Ô sentiment de supériorité merveilleux, bien que passager ! Oh mon dieu c'était juste trop beau ! Aller Virgile, on respire ! On se calme ! Voila, respire tranquillement et ne lui montre pas que tout ça te fait trépigner comme un gosse. Bon. Calmé, du moins en apparence, Virgile s'était retourné vers Théodore.

Et qu'est ce que tu as à m'offrir de plus, mis à part le fric ?


Parce que c'était bien beau, mais du coup, s'il était un peu en position de force, il pouvait en profiter un peu non ? Juste un petit peu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   29/7/2015, 19:37

Evidement, si ça payait mieux, ça se saurait et Virgile était effectivement le premier au courant, parce qu’il se retrouvait là… La faute à qui ? Bon, après tout, s’il ne voulait pas revenir, Théodore pouvait toujours se casser d’ici et le laisser dans sa merde… Ca serait dommage qu’il se retrouve ici après une sale dispute à la con, parce que Théodore avait agi comme un con… Et ça serait encore plus dommage de ne pas saisir cette perche. Ca arrivait à Campbell de reconnaître ses conneries. Non ? Et il cherchait à la réparer… Tout le monde n’avait pas forcément ce privilège de voir Théodore agir ainsi et encore mieux, d'être mis sous son aile… Bon, qu’est-ce qu’il avait de plus à lui proposer de plus à part du fric ?

Un emploi stable ? Des horaires un peu plus souples ?

Qu’est-ce qu’il voulait qu’il lui offre de plus ? Bon, il ne pouvait pas promettre de changer par contre. Il restait tout de même le grand Théodore Campbell.

Plus de responsabilités ? Qu’est-ce que tu veux ?

Il y avait moyen de parlementer et de négocier. Quoique c’était risqué tout de même de laisser un peu le choix à Virgile par rapport à tout ça. Allez savoir si ce que Virgile pouvait penser pouvait lui plaire… Tout pouvait se négocier. Il y avait moyen de poser des compromis.

Si tu ne veux pas revenir... Je comprendrai...

Enfin, ça le ferait tout de même un peu chier d'avoir un peu couru pour rien au final! Trop bon, trop con, peut-être? Un peu ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   29/7/2015, 20:29

Ah oui, il avait bien Théodore Campbell qui était face à lui, prêt à faire des concessions ! C'est que c'était drôle tout ça ! Tiens, tellement drôle que le pingouin morfale eu un autre poisson ! Bon, ce qu'il voulait ...

Je veux juste …

Virgile se retourna pour regarder Théodore. Que voulait-il. C'était ça la grande question. Est ce que du moins il voulait quelque chose. C'est que jamais jusqu'ici on ne lui a demandé ce qu'il voulait au niveau professionnel. Il prenait ce qu'il y avait et c'est tout. La, il avait l'occasion de dire ce qu'il souhaitait, et comme un con, rien ne lui venait. Toujours ce soucis d'ambition inexistante. Pourtant il y avait bien un truc qu'il souhaitait.

Je veux juste un boulot stable. Un qui me permette de vivre sans avoir à travailler en plus à coté. C'est tout.

Le boulot en soi il s'en foutait. Il était devenu serveur par hasard et avait commencé à se spécialiser dans la réalisation de cocktails suite à ses soirées arrosées, pour épater la galerie et parce qu'il trouvait ça fun. Alors que ce soit le job de serveur comme avant, ou un autre, ça lui était égal. Tout ce qu'il demandait, c'était un boulot qui lui suffise à subvenir à ses besoins, de tout ordre. Et sans qu'il n'ait à faire des extra comme il l'a longtemps fait. Sans à se demander à quelle heure il rentrera, bien qu'au Bloody il n'avait pas eu ce genre de soucis.

C'est tout ce que je demande.


En fait, ça ne changeait pas grand chose de ce que Virgile faisait avant. Les responsabilités qu'il avait lui suffisait, mais … minute papillon. Il fronça légèrement les sourcils et regarda Théodore d'un air plus sérieux.

Et pourquoi être venu me récupérer ?


Des serveurs c'est pas ce qui manquait à New York. Pourquoi s'acharner avec le toxico qui pète son câble de temps à autre et qui fait chier son monde ? Pas que ça lui semblait bizarre … Mais si ! Parce que le boulot qu'il faisait, ça va n'importe quel abruti y parviendrait. La preuve, il y arrivait bien lui !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   29/7/2015, 22:52

Que Virgile lui dise ce qu’il voulait, Théodore voulait bien le lui offrir. Bon, dans ses compétences, évidemment. Si le blondinet lui demandait la lune, il lui demanderait l’impossible… Mais en tout cas, il ne semblait pas avoir trop l’habitude à ce qu’on lui demande ce qu’il voulait dans la vie, comme si de toute sa vie, on ne lui avait jamais laissé le choix… Il cherchait la stabilité ? Gagné suffisamment d’argent pour vivre correctement sa vie un minimum sans se préoccuper de quoique ce soit ? Ca, Théodore pouvait le lui offrir sur un plateau.

Alors, reviens…

Tout simplement. Qu’il revienne au Bloody Hell au lieu de faire tout ce cirque avec ses pingouins morfales. Pourquoi était-il venu le récupérer ?

Parce que tout simplement j’ai été idiot de m’être pris à toi et par la même occasion de te virer injustement juste parce que j’étais énervé … On fait parfois des choses idiotes sous le coup de la colère. Je pense que tu en sais des choses à ce sujet… Je me trompe ?

S’il se trompait, ce n’était pas forcément une question. Bref, c’était minute sagesse, et… minute bonté. Bref, tout ça, ça répondait à sa question, non ? Ou il fallait qu’il s’explique un peu plus ? Tant qu’on ne rentrait pas dans le romantisme…

Alors ça signifie que je te revois ce soir, ou pas ?

Et genre on enterre la hache de guerre ?

Si ça t’inquiète, j’essayerai de gérer mes coups de gueule. Sinon fuis-moi, mais restes au Bloody Hell !

Bon, il faudrait qu’il arrête là quand même sinon faudrait sortir les mouchoirs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   29/7/2015, 23:48

Revenir ? Comme ça tout bêtement ? Virgile était un peu décontenancé. Déja que Campbell soit venu lui parler ainsi pour le récupérer, et de voir qu'il semblait enclin à la discussion et aux concessions.... C'était lui ou ça faisait couple séparé qui essaye de recoller les morceaux ? Glauque. Mais il reconnu donc qu'il fut idiot de s'en prendre à lui et puis de le virer. Ah merci de le reconnaître ! Oui il avait remarqué aussi qu'il était énervé. Et pour la suite de ses paroles, hélas, Virgile ne pouvait pas le contredire.

C'est juste.

Ce n'était pas comme s'il pouvait avoir des réactions démesurées sous l'effet de la colère. Des actes un peu violents même quand la drogue y était mêlée. Certes ça le fut aussi pour la dernière entrevue avec lui, mais il n'en n'était pas sous l'influence pour autant. En manque juste. Théodore lui demanda confirmation donc, s'il le revoyait au Bloody. L'espace d'un instant, Virgile fut tenté de prendre une petite pose et lui sortir un truc genre : « hum … j'sais pas ! Peut être peut être pas! » Avec une voix d'emerdeurI l l'aurait fait s'il n'y avait pas eu la suite des paroles de Théodore. Non mais la, ça fait vraiment couple qui veut faire des efforts pour que tout marche ! Oui c'était pour que le bar tourne, et alors ?

Hé arrête un peu plus et je vais m'attendre à te voir au milieu des pingouins à genoux en train de me demander ma main.

Il savait que c'était pas possible vu qu'il avait une fiancée et tout le tralala. Mais quand même quoi. Bon, Virgile s'accorda quand même un petit temps de reflexion. Retourner au Bloody Hell ou pas. Pour le coté financier y'a pas photo, le bar gagnait le match. Mais le reste, le coté humain, il ne savait pas. Pourtant, Théodore avait fait un effort de fou en venant jusqu'ici pour le récupérer lui. Lui !

J'ai toujours pas saisi pourquoi moi alors que n'importe quel serveur ferait l'affaire …


Et peut être était ce des choses que personne ne pourra jamais comprendre. Surtout pas lui.

Mais j'accepte.

Peut être était ce suicidaire que d'y retourner à la vue des derniers temps et des choses passées la bas, mais c'était tout de même son meilleur gagne pain. Et puis il semblait sincère cet idiot quand il disait vouloir gérer ses coups de gueule. Sinon, il en appellera à ses pingouins !

Content ?

Il n'avait pas fait tout ça pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   30/7/2015, 09:39

L’idée d’aller lui demander sa main au milieu des pingouins était plutôt pas mal. Dans une autre vie, ça aurait pu être ça, tiens ! Ce n’était vraiment pas une mauvaise idée, cette histoire.

Je pourrais, tu sais ! répliqua Théodore dans un sourire, amusé.

Et Virgile était chanceux car c’était rare que Théodore fasse de l’humour comme ça. En même temps, le brun ne prenait pas le temps de s’arrêter pour s’amuser. Il avait oublié ce que c’était.

Cela dit, Virgile était loin d’être touché par la modestie… Vraiment. Théodore se rappelait le soir où il l’avait promu. Le blondinet était surpris, se demandant s’il était capable d’avoir des responsabilités. Il ne se rendait pas compte du potentiel qu’il avait, un potentiel inexploité et à la fois gâché par cet univers de la drogue… Ca, c’était malheureusement le mauvais côté. Théodore ne pouvait pas le virer à coup de pieds aux fesses tout en sachant ce qu’il savait. Il ne manquerait plus que Virgile crève au boulot pour avoir sa dose et ça serait la faute à qui tout ça ? Sa faute à lui car il n’avait pas bougé le petit doigt ? Bien que Virgile dirait sans aucun doute que cette histoire drogue était son problème… mais ne cherchait-il pas à s’en sortir ? Personne ne lui tendait également la main pour le faire !

Parce que justement Virgile, tu n’es pas n’importe quel serveur. Ce que j’aime bien chez toi, c’est que tu ignores totalement ton potentiel et tes capacités... Saches que je crois en toi, Virgile…

Bon, en tout cas, Théodore était plutôt heureux de sa réussite. Virgile revenait au Bloody Hell. Hallelujah ! Bon, rien n’était perdu !

Et pas qu’un peu ! fit-il sourire au coin.

Et ben oui, il était content !

Allez, à ce soir !

Théodore était prêt à s’en aller mais fit avant de se retourner complétement :

Et n’oublies pas de prendre une douche avant et ah… j’oubliais ! Pas la peine de ramener un autre pingoui ! J’ai pas envie de me retrouver avec un gang pingoui mafieux au bar… Deux, c’était déjà limite !

A peine récupérer Virgile, Théodore donnait déjà encore des ordres… Non mais il ne perdait pas le Nord et puis bon, en même temps, c’était difficile de se refaire….
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   30/7/2015, 10:58

Euh ouais non, que Théodore s'abstienne quand même de faire ça hein ! Purée, c'était flippant en fait de le voir faire de l'humour ! Il voulait quoi, que Virgile finisse vraiment par la faire sa crise cardiaque ? Qu'il lui sorte une petite blague et c'est sûr, c'est au milieu des pingouins que le blond crèvera. Malade. On a pas idée de faire ça ! Pourtant, à la suite des paroles du brun, Virgile ferma son clapet. Oui ça arrive. Et pour cause … Pas n'importe quel serveur. Un potentiel et des capacités qu'il semblait ignorer. Et …. il croyait en lui. Le blond resta alors la, planté avec les derniers pingouins pas encore nourris, à le regarder comme un con. Alors ça … C'était vraiment la première fois que quelqu'un lui disait ces mots. Pourtant, il n'arrivait pas à y croire.

* Et c'est moi le shooté dans l'histoire … *

Peut être que Campby se shootait lui aussi dans son coin qui sait ! Ça se tiendrait ! Entre camarades de dope on se soutient, on se serre les coudes, on est frères ! Non ? Non même pour Virgile cette théorie semblait absurde. Et bah il était content en plus !

Je vois ça.

Le toxico ne pu s'empêcher de laisser un léger sourire se faire sur ses lèvres à son tour. Parce que lui aussi était tout de même content de retourner au Bloody. Des années qu'il était la bas, c'était comme la maison. A peu de choses près. Pensant que la conversation était terminée, Virgile se retourna lorsqu'il entendit la voix de Théodore se faire. Se retournant également, Virgile eu un petit sourire moqueur à ses mots.

Mais bien entendu monsieur Campbell.


C'était dit avec la voix du petit chieur de service. Bien sûr qu'il allait prendre une douche avant ! Il n'avait pas envie de sentir le poisson et le pingouin toute la journée ! Et puis pour les peluches de pingouin … il ne promettait rien ! Héhéhé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   30/7/2015, 11:27

Son petit discours semblait avoir fait de l’effet qu’il souhaitait. En fait, ça n’avait pas été si difficile que ça de le faire revenir. Théodore ne savait pas pourquoi mais il s’était imaginé un peu plus de résistance. Après tout, ce n’était pas comme si Virgile était une tête de mule mais il n’était pas fou. Non. Ca serait totalement fou de passer à côté d’une occasion pareille juste par quoi ? Fierté ? Hey, Théodore venait de reconnaître sa boulette.

Bon, au moins, c’était une bonne chose de faite et de régler. Théodore pouvait repartir le cœur plus léger, ayant réussi son objectif. N’empêche, il ne pouvait s’empêcher d’être content même s’il ne l’exprimait pas extrêmement. Il n’était pas du genre à être super expressif, à sauter de joie dans tous les sens, non plus mais ça pouvait se voir à ses petites mimiques sur son visage… Notamment ce petit sourire sur les lèvres lorsque Virgile décida pour l’une des premières fois peut-être de l’appeler MONSIEUR Campbell. Et bien, ça ne rigolait plus là !!! Enfin, il avait son « Monsieur » devant son nom et non « Campbell » tout court…Bon, certes, il l’avait dit sur un ton chiard, mais il l’avait dit ! Dans un sens, avait-il enfin gagné le respect de Virgile ? Enfin, il en fallait peu, tiens ! Théodore aurait sans doute dû le faire beaucoup plus tôt, s’il avait su ! En tout cas, sur ses mots, Théodore prit le chemin inverse pour sortir de ce zoo et reprendre le cours de sa vie…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I believe in you, darling [Virgile - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I believe in you, darling [Virgile - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: