AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   29/7/2015, 16:08

Depuis le départ de Sarah pour New York, Ethan avait eu largement le temps de cogiter ses idées. Visiblement, Sarah ne reviendrait pas de si tôt dans l'Etat de Californie pour de nouvelles vacances. Il faut dire qu'elle devait être débordée depuis son retour. Pourquoi Ethan pensait-il cela ? Tout simplement parce qu'elle ne répondait plus à ses coups de téléphone... En un mois, le PDG avait passé genre une quarantaine de coup de fils et sans personne au bout du fil. Enfin, les premiers jours après le départ, Sarah avait répondu, comme prévu. Mais c'était après que cela se gâtait, laissant un Ethan en proie au doute. Il mettait ça sur le compte du boulot qu'elle devait avoir ou bien, une autre chose à laquelle il se refuser de penser. S'était-elle lassé de lui ? De ses appels répétés ? C'est vrai, à quoi bon essayer d'entretenir une relation à distance si c'est vouer à l'échec dès le début ? Elle avait peut-être tourné la page Ethan Hawkins et le chapitre Los Angeles pour faire sa vie. Mais il pouvait y avoir une toute autre raison pour laquelle Sarah ne répondait pas... Et s'il lui était arrivé quelque chose ? C'était étrange tout de même de tomber sur son répondeur à chaque fois. Bref, le beau brun lui en a tellement laissé, désespéré que sa boîte en était saturée. Ou Sarah faisait-elle exprès de l'ignorer ? Ce ne serait pas très sympa de sa part de lui faire un coup pareil après tout ce qu'ils ont vécus durant son séjour dans la Cité des Anges. Il y avait tellement de questions qui tourmentaient le PDG d'Hawkins Industries.

Alors qu'il était en réunion au siège de l'entreprise, il repensa à ce soir, la veille du départ de Sarah ... il s'en souvenait comme si c'était hier ... et ces adieux déchirants à l'aéroport alors qu'il s'efforçait de ne rien laisser paraître à Sarah. Il regrettait de ne pas l'avoir suivi ce jour-là. Il se passait quelque chose d'évident entre eux mais ils refusaient de se l'avouer. Tous les soirs, il rentre et la maison est vide. Sarah brillait par sa présence et ça égayait ses journées, ses soirées. Plus personne pour partager de petits moments de complicité. Quant à Lauren, elle était redevenue normale. Elle était apaisée par le départ de Sarah et voyait qu'Ethan essayait de s'investir un peu plus dans son rôle de PDG. D'ailleurs, il n'écoutait même plus les autres parler pendant sa réunion. Ses pensées étaient focalisées sur la jeune femme se trouvant à des milliers de kilomètres de lui.

- Monsieur Hawkins ? Qu'est-ce que vous en pensez ?
demanda un des intervenants.

Il le sortait de ses pensées. Quoi répondre ?

- Hein ? J'en pense qu'on devrait ouvrir un nouveau siège à New York.


Il l'annonça de but en blanc et ça ne paraissait pas plaire au premier abord. Certains scandaient que ce n'était pas une décision raisonnable et qu'il parlait d'une chose totalement hors sujet. Mais c'était l'idée qui lui passait par la tête à l'instant T. Autant profiter de cette opportunité.

- Mais Monsieur, l'entreprise n'a pas besoin de s'installer là-bas.

De toute façon, il fallait bien trouver une solution pour se rapprocher de Sarah et celle-ci semblait lui convenir. Il n'aurait plus besoin de foutre les pieds en Californie et ça, c'était le pied. Lui qui rêvait de s'en enfuir !

- Bien sûr que si. Si nous voulons conquérir de nouveaux marchés, c'est à New York que ça se passe ! En plus, on a un concurrent là-bas donc si on peut lui faire de l'ombre et gagner ses parts de marché c'est tout bénèf pour l'entreprise !

Il n'avait qu'à parler et soumettre ses idées, on l'écoutait forcément. C'était une décision mûrement réfléchie de toute façon. Sa vie était à New York, avec ou sans Sarah donc qu'est-ce que ça changerait ?!

Décision validée, Ethan prépara ses valises afin de repartir s'installer à New York. De plus, il n'avait plus autant de soucis à gérer. Depuis, les affaires de justice secouant son père restaient suspendues jusqu'à la prochaine audience. Il suivrait cela à distance en se tenant informé le plus possible. Il avait fait ce qu'il avait à faire à Los Angeles. Il était temps d'en partir, sans regrets. Le PDG était joyeux de retrouver sa ville de coeur. Il se rendit alors à l'aéroport pour prendre le dernier vol à destination de la Big Apple.

Que c'était bon d'être de retour dans cette ville démesurée ! Cette folie, cette agitation et tout le reste. Cela lui avait bien manqué ! Ethan avait alors retrouvé son appartement avec vue sur Central Park dans l'Upper East Side. Après une bonne matinée de repos après ce long vol, il décida de se préparer et de rendre la pareille à Sarah. Une petite visite surprise à son domicile lui fera peut-être plaisir et rappellera qu'Ethan existe... Il avait l'impression d'avoir quitté New York hier... C'était bien chez lui, il s'y sentait comme à la maison. A Los Angeles, il s'y sentait comme un étranger.

Le beau brun s'était tout de même fait beau pour l'occasion tout en restant décontracté. Il prit l'ascenseur qui l'emmena jusqu'à l'étage où résidait Sarah. Il toqua alors à la porte d'un rythme saccadé. Il espérait qu'elle soit là ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   29/7/2015, 17:22

Depuis son séjour à Los Angeles, Sarah était de retour face à la réalité, reprenant sa vie quotidienne à la Big Apple. Elle avait l’impression d’avoir vécu toute une autre vie pendant un laps de temps, ou si ce n’était qu’un rêve… Le retour à la réalité faisait mal. Bon, ce n’était pas comme si elle détestait sa vie, non plus ! Mais l’idée qu’Ethan était à l’autre bout du pays en train de faire sa vie et quant à elle, la sienne, ici, à New York… il fallait se faire une raison.

La magistrate reprit normalement son boulot, au milieu des dossiers et des jugements qu’elle rendait lors de ses audiences. Certains soirs, elle rentrait plus tard que d’autres et d’autres où elle essayait d’accorder du temps à son amie Rain, ou encore à son frère Logan, et tout ça, entre deux coups de fils d’Ethan si on essayait de gérer le décalage horaire. Malheureusement, pour ce dernier détail, elle n’avait pu toujours lui répondre, soit parce qu’elle était occupée ou soit… En fait, que cette relation se résumait qu’aux coups de téléphone la déprimait… Comment voulez-vous passer à autre chose quand vous savez que vous êtes attirés l’un pour l’autre ? Et il n’y avait rien qu’à voir ce moment à l’aéroport où ils avaient dû se quitter, où elle avait dû prendre l’avion avec un peu de difficulté… Il fallait à un moment ou à un autre où il fallait se rendre à l’évidence que ça n’allait pas marcher et qu’ils ne pouvaient pas rester qu’amis…

Et puis il y avait autre chose : ses pages peoples. Cette soirée où Sarah avait malencontreusement arrosé Ethan… Bref, cette histoire lui avait un peu sifflé les oreilles au boulot… Et oh rien de bien trop grave puisque bon, ces journalistes n’avaient rien d’autre à se foutre sous la dent…. Mais il n’empêche qu’il y avait bien un journaliste à New York qui l’avait reconnu et avait décidé de la poursuivre et l’harceler… Ah, en tout cas, ce journaliste de merde a senti le caractère de Sarah passé que celui-ci avait très vite pris ses jambes à son cou… Il manquerait plus que ça, que Sarah décide de lui foutre un procès au cul…

Un mois défila depuis ces « vacances » et pour la peine, le weekend arriva. Ses frères avaient décidé de débarquer et de lui faire la surprise. Bon, pour Logan, ce n’était pas bien une surprise puisqu’il vivait ici à New York mais Sarah pensait à son autre frère Nathaniel qui vivait encore à Manchester auprès de sa petite famille : Karen et Amber. Là, pour le moment, Nathaniel avait décidé de les abandonner pour un weekend pour son frère et sa sœur. Sarah récupérait donc ses deux frères pour le weekend.

Elle rentra un peu tôt de son boulot histoire de recevoir ses deux hommes à son appartement et histoire de prendre tranquillement l’apéritif devant un match de base-ball… Et oui, malgré ça, Sarah avait un côté de garçon manqué en ce qui concernait le base-ball, mais tout allait bien ! Ils étaient calmes devant la télévision jusqu’à ce qu’on frappe à la porte.

Qui est-ce ? Ton nouveau copain ? fit Logan.

Euh, de quel copain il parlait ? Ethan ou cet huissier avec qui elle avait eu un diner (rien qu’une fois !). .. Logan était au courant de cette histoire avec Ethan alors qu’il la cherche s’il voulait, Sarah le recevrait. De toute, ça ne pouvait qu’elle la seconde option. Ce n’était sûrement pas maintenant qu’Ethan volerait jusqu’au bout du pays pour la retrouver … En allant alors ouvrir la porte, elle tira la langue à son frère en guise de réponse… Et en ouvrant la porte, quelle surprise de tomber nez-à-nez avec …

Wouoh….

N’était-elle pas en train de rêver ?

Je suis en train de rêver là…

Et là, derrière elle, c’était à ce moment-là qu’ils décidaient de gueuler devant la télé pour casser un peu l’ambiance… Bon, ça ne dura pas bien longtemps puisque Nathaniel s’était levé pour venir vers eux.

Mais qui nous voilà, Sarah ?

Je te présente mes frères, Ethan. Nathaniel et Logan... fit-elle en les désignant, Nathaniel était là debout et Logan était toujours sur le canapé.

Ah, mais c’est lui Ethan ! Ben qu’il ramène ses fesses avec nous ! T'aimes le base-ball, man?

Ca, c'était typique Nathaniel! du genre assez dévergondé!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   29/7/2015, 18:08

Ethan était arrivé avant même que son entreprise n'ait encore cherché un endroit où implanter le nouveau siège à New York. Comme ça, il pourrait se permettre de diriger son entreprise depuis sa ville, là où il était sûr de vivre ce qu'il voulait. Désormais, plus rien ne le retenait en Californie et c'était tant mieux. Bon, il n'avait pas pour autant mis en vente sa villa et tout le reste qu'il venait d'acquérir en reprenant les rênes de l'entreprise. Ethan se tournait vers l'avenir et il se disait que si jamais il arrivait à se mettre en couple avec quelqu'un, il l'emmènerait passer ses vacances dans cette maison de rêve sur les hauteurs de Los Angeles. La vue y était époustouflante mais le playboy préférait sa vue sur Central Park même s'il n'avait pas une piscine pour y admirer la vue.

Pourquoi Ethan s'obstinait à aller retrouver Sarah ? Pourquoi avait-il cette idée ? Parce qu'elle était venue lui faire la surprise en Californie donc il estimait qu'il devait en faire de même ? Il ne savait même pas ce qu'elle devenait depuis un mois puisque la jeune femme avait cessé de répondre à ses appels. C'était ce qu'il craignait... Bien qu'il serait heureuse pour elle si Sarah avait réussi à tourner la page... sans aucun doute, ça lui ferait quelque chose de ne pas être celui qui partagerait sa vie car elle avait tout pour lui plaire mais si la vie en décidait autrement, il ferait avec. En se quittant à l'aéroport, ils partaient tous les deux du principe qu'ils ne se verraient plus, du moins pendant un long moment. Alors, allez entretenir une relation amicale voire amoureuse à distance ? Ils résidaient de chaque côté du pays, quelques milliers de kilomètres les séparant. Ce n'était pas simple et si Ethan restait très attaché à Sarah, elle semblait s'être faite une raison. La jeune femme avait sans doute plus de chance d'avoir une relation stable avec un autre New yorkais qu'avec un mec absent la plupart du temps à cause de ses fonctions qui lui imposaient énormément de contraintes. A présent, il pouvait se mettre à la place de son père et comprendre pourquoi il n'avait jamais trouvé le temps pour s'occuper de son fils...

Bon, il était temps d'y aller. Il se trouvait face à la porte de l'appartement de Sarah. Il toqua et un court instant après, Sarah ouvrit. Surprise ! Elle n'en croyait pas ses yeux visiblement ... Ca faisait plaisir à voir comme réaction.

- Bonsoir, la salua-t-il. Tu veux que je te pince pour savoir si tu rêves vraiment ? Parce que je suis bien réel ... Je suis arrivé de Los Angeles aujourd'hui... commença-t-il à expliquer.

Toutefois, l'accueil n'était pas forcément celui auquel il s'attendait. Très vite, Ethan entendit des cris de mecs... qu'est-ce qu'ils foutaient là ceux-là ? Depuis sa place à l'entrée, il tenta de voir qui se trouvait dans l'appartement mais il n'eut pas longtemps à attendre. L'un des hommes présents, d'une trentaine d'année, s'avança et vint se poster derrière Sarah.

- T'es occupée peut-être ? Je peux ... repasser plus tard si tu veux ...

Ils allaient passer aux présentations. Sarah joua les intermédiaires et les deux hommes s'échangèrent une poignée de main en guise de salutation. Toutefois, la façon de parler de son ... frère ... -Ethan était soulagé- ne lui plaisait pas forcément. Apparemment, Sarah avait déjà parlé du PDG à quelques personnes ... Bon, ce n'était pas pour lui déplaire mais ça dépendait de la façon dont elle leur en avait parlé. Il ne savait pas ce qu'elle avait pu raconter à son sujet.
Ethan était un peu mal à l'aise quand Nathaniel lui proposa de "ramener ses fesses" pour regarder du base ball. Franchement ?

- Euh, je ne veux pas m'imposer et le base ball n'était pas trop mon truc, ... mec.


Et oui, lui il proposait de rentrer mais Sarah n'avait pas pour autant donné son accord. Elle ne voulait peut-être pas voir Ethan qui savait ?
Finalement, Ethan entra dans l'appartement qu'il connaissait déjà. Il y avait déjà fait un petit séjour pour décuver et juste avant cela, il y avait aussi laissé une chemise qu'il avait oublié. Allez savoir ce que la jeune femme en avait fait... surtout qu'elle avait été arrosée de whisky grâce au chat.
L'autre homme assis dans le canapé paraissait un peu moins âgé que le premier frère. Ils l'invitèrent à prendre place sur le canapé face à la télé. Sarah semblait un peu sur la réserve. Sûrement un peu perturbée de le voir débarquer sans prévenir... Elle allait sûrement le questionner sur le pourquoi du comment ... et lui aussi avait quelques questions toujours sans réponses à lui poser... mais devant ses frères, n'était-ce pas un peu délicat ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   29/7/2015, 20:55

Si Sarah s’attendait à ça… A ce qu’il débarque comme ça, sans prévenir, par surprise. Il venait tout juste de débarquer et la première chose qu’il faisait était la voir ? Bon, elle l’aurait peut-être su si elle avait daigné à répondre au téléphone ces derniers temps… Donc, elle ne pouvait en aucun reprocher quoique ce soit… Cela dit, c’était une grande surprise. Il ne l’avait pas oublié… Est-ce qu’il était seulement là pour le weekend ? Si c’était le cas… En fait, si c’était le cas, ça serait vraiment à se demander où leur relation allait véritablement car si c’était pour se voir une fois par mois et encore, ça risque d’être… difficile.

Mais vu le contexte, vu comme elle était avec ses deux frères, ça tombait un peu mal pour en discuter en privé et tranquillement sans qu’il y ait des oreilles à côté. Ethan tombait mal. Encore une fois, surprise ou non il y avait, si elle avait pu daigner répondre au téléphone. En plus, était-ce ça en réalité qui avait poussé Ethan à débarquer ? Qu’elle ne réponde plus au téléphone ? Bref, mille et une pensées traversèrent l’esprit de Sarah.

Il fallait que Nathaniel intervienne pour saluer Ethan à sa manière. C’était Nath, quoi ! Mais la manière dont répondait Ethan, et de finir par « mec »… Allez savoir pourquoi mais dans un autre contexte peut-être, Sarah en serait amusée parce que de parler ainsi, ça ne lui allait pas à Ethan. Ca ne lui ressemblait pas… Peut-être sous l’énervement mais là, en fait, c’était plutôt drôle.

Comme Ethan était là, ça serait dommage de lui fermer la porte au nez alors qu’il venait de faire tous ces kilomètres pour la voir… Et avec Nathaniel dans les parages, celui-ci ne put l’empêcher de l’inviter… C’était trop tard ! Bon, si Sarah avait imaginé une quelconque relation avec Ethan, elle aurait fait les présentations autrement et peut-être pas… aussi tôt ? En tout cas, pas en mode à la wanegen.

Oh, ce n’est pas bien grave ! répliqua Nathaniel. Au moins rentre pour l’apéro ! On fera connaissance.

Nathaniel et son charme habituel !

Sarah donna son attention à Ethan et lui fit :

Allez, entres !

Hey, Sarah n’était pas sans cœur à le laisser sur son paillasson, si ? Bon, elle avait peut-être fait pire mais c’était peut-être bien avant que … leur relation évolue ? En tout cas, ses frères étaient des amours à vouloir l’intégrer. Bon, ils avaient passé l’âge de passer l’interrogatoire pour faire fuir ses prétendants, hein ! C’était sûr, il y avait bien une époque où elle avait été adolescente et ses frères étaient des gardes du corps… Entre autre mais ce n’était pas pour autant que Sarah s’empêchait de les envoyer chier… Maintenant… c’était différent. Et fort heureusement quand même…

Logan, toujours sur le canapé, éteignit la télévision. Bon, il avait entendu que le base-ball n’était pas son truc alors par respect pour l’invité… ou tout simplement pour bavasser avec…

Hey, le base-ball ?  râla Nathaniel, s’asseyant sur le fauteuil.

Tu n'avais pas dit apéro ? répliqua Logan, se moquant de son frère puisque ce dernier avait bien dit que ce n'était pas bien grave tout ça vu qu'ils allaient faire connaissance...

Comme quoi, entre les deux frangins, on pouvait très vite remarquer qu’ils avaient un tempérament différent. Logan avait un caractère bien plus posé.

Quelque chose à boire ? proposa Logan.

Je sais ce qu’il veut.

Quoique, tout ce qu’elle savait, c’était qu’il buvait du whisky et encore. Sarah était partie chercher un verre de whisky. En tout cas, le fait qu’elle sache ce qu’elle voulait, avait attisé la curiosité des frangins. Sarah et ce type étaient du genre assez proche ? Et comment !

Alors, c’est toi qui traine avec notre sœur ? fit Nathaniel.

Non, il ne cherchait pas la merde lui.

Hey oh, ça va, ne l’emmerdez pas trop ! fit Sarah de la cuisine, comme pour réprimander les deux garçons mais sans vraiment réprimander en fait. On sentait dans sa voix que c'était pour détendre l'atmosphère.

Oui, Maman! répliqua Nath.

Sarah revint avec le verre de Whisky avant de s’asseoir à côté d’Ethan sur le canapé, la seule place qui restait. Ethan se trouvait en sandwich entre deux Julliard. Quant à Kashoo, il fit son entrée, il sortit de la chambre de Sarah et traina dans le salon en mode normal, faisant sa petite vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   29/7/2015, 21:34

Finalement, Sarah ne laissa pas le playboy sur le tapis et l'invita à se joindre à eux. Ethan se souvint de ce que la jeune femme avait dit la première fois qu'il était venu ici. Il se souviendrait toujours de comment elle l'avait embobiné avec cette histoire de frère flic. Et puis, lorsqu'elle avait parlé de sa fratrie, elle avait dit que c'était un peu tôt pour faire des présentations... bon là, il en était question mais il n'y avait rien d'officiel là-dedans. Ils n'étaient pas un couple. C'était plutôt la présentation d'un ami que Sarah connaissait bien plus qu'elle ne laissait paraître.

En entrant, Logan éteignit la télévision. Nathaniel râla après parce qu'il n'y avait de ce fait plus de diffusion de base ball. Oh, il ne fallait pas qu'ils se gênent pour Ethan ... Mais après, c'était plus serein pour pouvoir parler, sans avoir l'attention accaparée par la télé. Le frère le plus âgé pris donc place dans le fauteuil à côté d'eux. Ethan s'assit à côté de Logan sur le canapé. Ethan était arrivé pour l'apéro apparemment. Et lorsque l'un d'eux demanda au beau brun ce qu'il voulait boire, Sarah le coupa en disant qu'elle savait ce qu'il voulait. Ah oui ?

- C'est une jeune femme ... pleine de surprises.


Elle l'épatait toujours autant mais bon, ce n'était pas difficile à deviner pour elle ce qu'il voulait boire. Pendant son séjour à Los Angeles, ils avaient bu quelques bonnes bouteilles de vins puisque la jeune femme en était amatrice mais le met d'Ethan restait un bon whisky avec quelques glaçons. La magistrate se dirigea alors dans sa cuisine pour chercher de quoi boire pour l'apéro.

- Je parie qu'elle va m'amener un whisky, fit-il à ses frères à voix basse.

Bingo ! Sans doute ses frères allaient-ils se demandaient comment leur soeur chérie connaissait les préférences d'Ethan... Il ne fallait pas non plus oublier qu'Ethan avait bu du whisky ici, lors de sa première venue chez Sarah. Sa chemise qu'il n'avait toujours pas revue s'en souvenait encore. Cela lui faisait penser qu'il possédait également une chemise de son frère.. Il faudrait qu'il pense à le lui rapporter maintenant qu'il était de retour à New York pour une assez longue période.

Nathaniel demanda alors au PDG si c'était lui qui trainait avec sa soeur. En fait, sa façon de parler ne correspondait pas du tout à celle d'Ethan et il avait un peu de mal à ne pas rattraper les choses. Histoire que ce soit compris de tout le monde.

- Traîner est un bien grand mot ... Etant donné que je ne l'ai pas vu depuis environ un mois et qu'elle ne répond à aucun de mes appels ... Je vivais à Los Angeles jusqu'à hier mais désormais, je suis de retour à New York.

Si Ethan réglait subtilement ses problèmes avec Sarah en présence de ses frères ? Probablement. A défaut d'être seuls pour pouvoir s'expliquer. Ethan ne demandait pas non plus qu'elle mette ses frères à la porte hein ! Ils auraient d'autres occasions de parler de tout ça.
De plus, Ethan ne trainait pas avec Sarah. Il sortait avec comme si c'était une bonne amie, rien de plus même si leur petite scène de la veille du départ de Sarah restait sans doute dans les mémoires. Il y avait sûrement beaucoup plus que de l'amitié. C'était évident. Mais la distance avait fait que... Ethan sentit tout de même le poids du regard de la magistrate sur lui lorsqu'il mentionna ses appels auxquels elle ne prenait pas la peine de répondre. Il passa outre le fait qu'il avait blindé sa boîte vocale et qu'il ne pouvait plus y déposer un seul message.

Il attendit que Sarah revienne parmi eux pour en rajouter une couche. Que cherchait Ethan exactement ? A faire une scène devant ses frères ? A régler ses comptes ? Non, mais il voulait juste quelques réponses et tant pis si ça ne lui plaisait pas. Elle devait bien savoir qu'en le voyant à la porte, ils allaient avoir de quoi parler... Rien n'avait forcé Sarah de l'inviter...

- Tu devais être bien occupée ou tu n'as plus de téléphone peut-être ?


Cela faisait beaucoup de pics depuis le début. Son ton montrait qu'il n'était pas dupe ... La jeune femme n'allait probablement pas accepter cette situation inconfortable. Ethan n'était-il pas non plus entrain de faire une petite crise de jalousie ? Sûrement qu'elle allait éviter ses questions pour l'orienter vers un autre sujet ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   29/7/2015, 22:26

Depuis le temps, Sarah avait saisi les goûts d’Ethan. Certes, elle ne connaissait pas tout de lui mais avait bien remarqué certaines choses comme pour le Whisky. Ce n’était pas comme si elle lui avait porté un quelconque intérêt jusque-là… Et n’empêche, ce n’était pas comme s’il s’était renversé du whisky sur lui à cause de son chat à une occasion… D’ailleurs, chemise dont elle ne lui avait jamais rendue jusque-là… Il n’empêche que durant ce mois-ci, lors de certaines soirées coup de blues, elle s’était mise à le porter comme pyjama ?

N’empêche, de là où elle était, elle pouvait entendre la réponse qu’Ethan pouvait faire à ses frères… Bon, que son frère Nathaniel ait une façon de parler était une chose mais qu’Ethan sous-entende des choses… Suspicieux ! C’était de cette manière-là qu’il cherchait à régler ses comptes ? Devant ses frères ? Parce qu’elle ne répondait plus à ses appels ? Parce que tout simplement elle désespérait qu’il y aurait une suite à leur histoire ? Etait-ce trop dur à comprendre ? Ne pouvaient-ils pas s’empêcher de se faire une scène à chaque fois qu’ils se revoyaient dans leur vie ? Bon, Sarah n’avait pas encore dit son mot mais elle sentait bien les soucis venir.

Ma sœur aime se faire désirer… fit Nathaniel.

Ah sacré Nathaniel ! Il n’aidait jamais lui. C’était un cherche-merde ! Lui aussi, un de ces quatre, il allait ramasser s’il continuait… Quand Sarah revint alors, rejoignant les trois hommes, voilà qu’à côté d’elle, Ethan en rajoutait une couche… Bon, tant qu’ils n’avaient rien réglé, ils ne pourraient pas passer une agréable soirée… Le fait d’être face à ses frères n’allait rien changer… Ethan ne se gênait absolument pas, ne la prenant pas à part… En tout cas, Logan et Nathaniel échangèrent un regard. Ils connaissaient leur sœur et savaient donc qu’elle n’allait pas passer ça.

T’as décidé de vivre à New York ?

Sarah avait loupé un train, mais peut-être deux… Bon, si elle disait, Ethan allait lui reprocher comme il venait de faire là, qu’elle avait un souci de téléphone ? Pour éviter que explose devant les frangins, Sarah décida de prendre les devants :

Bon, désolée les frangins, je crois qu'une conversation importante doit se faire…

Sarah invita Ethan à la suivre pour aller dans une autre pièce, notamment la pièce la plus proche : sa chambre. Et en y allant, la magistrate se retourna pour lancer un sale regard à ses frangins, les dissuadant de les suivre pour écouter à la porte… Qu'ils regardent leur base-ball pendant ce temps... Enfin dans la chambre, Sarah ferma la porte derrière elle et elle se plaqua contre celle-ci.

Qu’est-ce que tu me fais devant mes frères ?

Bon, ce n’était pas véritablement la question la plus importante ! C’était avant tout qu’est-ce qu’il cherchait, elle ne savait plus où se donner la tête, pensant que leur relation serait vouée à l’échec et le revoilà ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 00:21

La relation entre Ethan et Sarah était compliquée. C'était une histoire de je t'aime moi non plus qui n'avait fait que les rapprocher durant le séjour de Sarah à Los Angeles, dans la villa du playboy. Il suffisait de se remémorer la soirée de la veille du départ de la jeune femme. Ils avaient passé une bonne partie de leur temps à se prendre la tête, à se faire des reproches, à chercher la petite bête pour des broutilles et à côté de ça, ils avaient fini collé l'un à l'autre contre le mur du hall d'entrée. D'ailleurd, Lauren avait bien cassé ce moment de magie.. ils avaient envie l'un de l'autre. Ça crevait les yeux. Il était inutile de nier qu'il se passait bien quelque chose entre eux. N'empêche, il pouvait reprocher pas mal de choses à Lauren, elle n'en restait pas moins une tombe quand il s' agissait de la vie intime du playboy. Rien n'était divulgué, même quand le patron en question la mettait dehors. Alors, Sarah ne pouvait pas faire comme si tout cela n'avait pas existé. Elle ne pouvait pas balayer toute cette histoire d'un revers de main. Et cette histoire de téléphone n'allait probablement pas en rester là ce soir... elle demanda alors au PDG s' il était revenu vivre à New York. Oh, elle avait bien entendu les paroles d'Ethan mais c'était comme pour s' assurer d'avoir bien entendu...

- Oui, j'ai réussi à transférer une partie de mon entreprise à New York. Une partie du personnel de Los Angeles va être muté ici et on va aussi recruter. Je pourrais gérer mes affaires tout en vivant ici...

Si c'était ce que Sarah voulait entendre... n'empêche que Sarah n'allait pas laisser passer le petit numéro d'Ethan devant ses frères aînés. Depuis le salon, il sentait le poids du regard de Sarah qui se trouvait pourtant dans la cuisine encore. Nathaniel répliqua que sa soeur adorait se faire désirer. Il n'avait même pas idée à quel point ! Ethan n'était jamais avare de flatteries à son égard et tout le reste mais Sarah avait le don de le faire courir, de le faire tourner en bourrique la rendant plus désirable aux yeux d'Ethan qui la suivait comme un petit chien dans l'espoir d'avoir une récompense... leur petit moment intime avait révélé quelque chose à Ethan... c'était elle qu'il voulait et ça le rendait jaloux de la savoir à New York, seule... de son côté.

Sarah eut à peine le temps de s' installer qu'elle proposa ou plutôt imposa à Ethan de la suivre dans sa chambre. Elle le fit entrer puis ferma la porte derrière elle. Sarah se plaqua d'ailleurs contre celle-ci, attendant des explications...

- Quoi ?! Je ne faisais que répondre aux questions de tes frères...

Ethan faisait face à Sarah, bras croisés sur le torse. Bon, il ne fallait pas oublier que dans la pièce d'à côté se trouvaient ses frangins ... s' ils montaient le ton, ils pourraient entendre une partie de leurs histoires ô combien complexes. En fait, Ethan n'avait pas vraiment envie d'en arriver là. Ethan faisait preuve de mauvaise foi à cet instant mais si elle voulait des explications sur le pourquoi du comment il réagissait comme ça devant sa fratrie, madame allait être servie.

- Je n'ai pas vraiment apprécié que tu ne répondes plus à mes appels du jour au lendemain. Tu es une hypocrite, Sarah !

Ah oui, c'était bien beau des belles paroles mais entre la théorie et la pratique, le chemin était encore long. Ethan aurait aimé avoir des réponses bien avant. Ce n'était pourtant pas dur de communiquer et si elle le lui avait demandé, si c'était ses appels répétés qui la dérangeait, elle n'avait qu'à lui dire et il se serait exécuté. Au lieu de ça, elle préférait l'ignorer... pas très cool. Il pouvait concevoir que ce n'était pas simple avec le décalage horaire et qu'elle avait une vie en dehors d'Ethan mais quand même. Ethan ne savait plus vraiment quoi attendre de la jeune femme.

- J'ai joué des coudes pour pouvoir me rapprocher de New York... , commença-t-il.

Comme si ça allait lui faire quelque chose... encore une fois, il se mentait à lui-même. Il prit le pretexte de se rapprocher de New York mais son but premier était de revenir s' installer près d'elle... une relation à distance n'était pas saine et le fait qu'elle l'ignore confirmait ses pensées.

- Je pensais que mon retour te ferait plaisir mais je crois que je me suis trompé...quand je l'ai su, j'étais content de pouvoir partager cette nouvelle avec la femme qui m'a supporté et encouragé à Los Angeles... où est-elle passée? Alors je te redemande pourquoi est-ce que tu m'as ignoré?

Qu'est-ce qui avait bien pu faire changer d'avis la magistrate ? En posant ces questions, Ethan pensait la mettre au pied du mur et ainsi obtenir des réponses quitte à ce que cela le blesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 09:41

En revenant dans la salon, évidemment, Sarah ne put s’empêcher de demander si Ethan allait vivre ici. C’était la première chose qu’elle répliqua parce que d’entendre ça, c’était comme si elle avait rêvé, et elle ne se voulait pas être sourde… Parce que cette décision pouvait tout changer et faire renaître un espoir ? Oui, l’idée de revenir vivre ici pouvait faire la différence et faire en sorte que Sarah espère pouvoir avoir quelque chose de leur relation ?

Remarquant qu’Ethan lui faisait…. - Comment appeler ça ? - « une scène » devant ses frangins, Sarah préférait lui couper l’herbe sous le pied pour régler ça toute suite. Enfin dans cette chambre, où la magistrate resta adossée à la porte, elle arqua un sourcil face à la réponse d’Ethan. Il ne faisait que répondre aux questions de ses frères… Bon, mais encore ? Sarah croisa les bras contre sa poitrine, elle aussi. C’était parti pour une petite prise de tête encore ou plutôt d’explications. Le fait d’être ignoré ne lui avait pas plu. En même temps, Ethan n’était pas le genre qu’on ignorait… Elle le connaissait et pouvait se douter de sa réaction… A cela, Sarah ne répondit rien à ça car de toute manière, elle n’avait rien à redire là-dessus, et tout simplement parce que c’était vrai, puis leva les yeux au ciel. Il s’était battu pour venir à New York seulement pour être de retour ici ? Sarah savait qu’il aimait cette ville et il n’y avait que cette raison ? Et c’était elle l’hypocrite ? Bref, il lui fallait bien lui donner une explication à tout ceci et à tout ce cirque.

Parce que peut-être … après mon départ de Los Angeles. J’espérais quelque chose qui n’arriverait sans doute pas… Je n’avais plus envie de me faire des illusions… Je n’avais plus le courage…

D’entendre sa voix ? Oui, ça arrivait à Sarah d’avoir peur … Peur de ce qu’elle ressentait vis-à-vis de lui. Elle pouvait paraître d’être une femme forte, indépendante et courageuse mais ça lui arrivait d’avoir des moments de faiblesse.

Il fallait se rendre à l’évidence qu’on ne peut rien établir à longue distance et surtout avec nos vies mutuelles…

Lui PDG d’une grande entreprise et elle, magistrate de son côté… Sarah s’était rendue défaitiste et habituellement, ça ne lui ressemblait pas.Et ce, dans rien, il fallait noter une once d'amitié et/ou plus... Bref,en tout cas, c'était encore avouer des choses à demi-mot tout ça, encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 12:13

En fait, Ethan et Sarah avaient finalement réussi à trouver un moment et un endroit pour se parler en privé malgré la présence de ses frères dans le salon juste à côté. Elle préférait cela plutôt que Ethan règle ses comptes devant eux sans aucune gêne. Ethan était culotté oui mais c'était la seule chose à faire pour se faire entendre de la jeune femme.

Ils étaient alors dans la chambre de la magistrate, tous les deux bras croisés. Chacun allait défendre sa position sur cette histoire. Ethan se replia derrière le fait qu'il ne faisait que répondre aux questions qu'on lui posait. Sarah n'était pas dupe puisqu'elle leva un sourcil. Ok, Ethan était de mauvaise foi mais il ne tarda pas à donner ses explications. Il la traita même d'hypocrite et la jeune femme de releva pas sur ce point. Peut-être pensait-elle qu'il avait raison là-dessus. Un soir à se dire de belles choses, à bien se parler, à ressasser le passé ... et c'était peut-être ça qui avait dissuadé la magistrate de répondre à nouveau au PDG. Elle avait dû réfléchir à tout ça et Sarah lui répondit d'ailleurs qu'elle n'avait plus le courage, qu'elle ne voulait plus se faire d'illusion sur une chose qui n'arriverait pas... La jeune femme voyait probablement à long terme pour penser tout ça. Ethan s'en rendait compte de tout ça... mais lui continuait d'espérer malgré la distance qui les séparait. Elle continuait de le faire tourner en bourrique. Il avait bien ressenti que les au revoir à l'aéroport avait été plus déchirant qu'il ne le pensait. Sarah avait bouleversé sa vie.

- Tu as été bien égoïste de penser ça... J'aurais dû me douter de quelque chose quand j'étais le seul à t'appeler. Tu ne faisais plus l'effort de le faire de ton côté... Mais ce n'était pas compliqué de dire "on arrête là". Comme un con je continuais et je m'inquiétais. Ca ne t'a pas traversé l'esprit ?

Ils passaient leur temps à s'engueuler, se prendre la tête pour un rien et à se faire pardonner. Là-dessus, il n'y avait aucun problème de communication mais pour dire quelque chose qui tenait à coeur c'était une autre histoire. Toutefois, le fait qu'elle ne prenne plus l'initiative de l'appelait pouvait en dire long et le playboy ne s'était rendu compte de rien. Lui pensait juste qu'elle était mal prise, qu'il lui était arrivé quelque chose. Comment pouvait-il le savoir en se trouvant à des milliers de kilomètres de Sarah ?! Même un sms n'aurait pas été de trop pour dire "je vais bien ne t'en fais pas". Même une excuse bidon lui aurait suffit. Du coup, il avait blindé le répondeur de la brunette et il valait mieux qu'elle ne les écoute jamais. Au bout d'un moment, Ethan avait confié qu'elle lui manquait. C'était un sentiment difficile à arracher au playboy. Mais comme il se doutait qu'elle ne les écoutait pas, il pouvait le dire. C'était comme lui enlever un poids.

- Je pige pas là !

Depuis quand leurs vies respectives était un frein à leur relation ? Parce que lui était blindé de tune et gérait une multinationale à travers le monde ? Qu'un fossé social les séparait comme elle l'avait déjà mentionné à Los Angeles ? Et pourtant, en oubliant tout ça, ils s'étaient bien rapprochés. Mais voulait-elle encore de lui maintenant qu'il était à New York pour un long moment ? Y avait-il un espoir que tout redevienne comme avant ou bien cette distance les avait affecté pour l'avenir ?

- C'était probablement une mauvaise idée que tu sois venue à Los Angeles... Tu m'as aussi fait espérer... Tout ce qu'il s'est passé là-bas n'a finalement aucune signification.

Leurs moments de complicité et tout ça, elle les avait déjà oublié ? Si elle ne voulait pas se faire d'illusion, pourquoi était-elle venue à la Cité des Anges en sachant très bien qu'Ethan devrait y rester et qu'elle repartirait pour sa petite vie à New York ? Peut-être que Sarah n'avait pas pensé que leur séjour se terminerait sur une note un peu plus fougueuse...

- En même temps, je ne peux pas t'empêcher de passer à autre chose. Tu vois quelqu'un ? demanda-t-il sans être un reproche ou quoi que ce soit.

Ce n'était pas une question de jalousie mais Ethan préférait être fixé pour éviter de se faire de faux espoirs à l'avenir. Elle lui en avait déjà assez donné comme ça. Si elle voyait quelqu'un, il ne l'embêterait plus davantage ... Il ne pouvait lui en vouloir mais si c'était le cas, elle n'avait pas perdu de temps pour tourner la page. Encore une fois, ils n'osaient vraiment dire ce qu'ils avaient sur le coeur. C'était plus facile de se cacher derrière tout ça que de dire qu'ils s'aimaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 14:40

Etais-je la seule à penser à tout ça ? Je me suis rendue compte que je n’aurais pas dû venir, si ce n’était pour nous faire plus de mal que de bien … Comment veux-tu avoir une quelconque relation quand l’un et l’autre est à l’autre bout du pays, dis-moi ?

Comment le deviner ? Est-ce qu’elle aurait pensé qu’il déplacerait son entreprise aussi vite ? Etait-elle la raison pour ce déplacement précipité ? Ils n’étaient pas mariés, à ce qu’elle en savait alors… Mais Ethan avait espéré lui aussi, s’inquietant également pour elle…

Si tu n’avais pas déplacé ton entreprise ici …  et… t’aurais vraiment arrêté si j’avais dit qu’on arrêtait ?

C’était illogique car dans un sens, aurait-il arrêté dans ce cas ? Et à l’inverse, est-ce qu’elle aurait aimé qu’il arrête ? Non. Et qu’est-ce qu’ils pouvaient arrêter sur ce qui était à peine commencé ?

Et au contraire, c’est parce que tout avait une signification pour moi, justement…

Elle le regarda là… elle bloquait toujours la sortie de sa chambre ! Sérieusement, ils ne pouvaient pas arrêter là de se tourner autour ? De dire franchement les choses ? Comme quoi ils s’attendaient chacun à une relation ? Parce qu’ils réagissaient comme telle, le sous-entendant. S’il n’y avait pas ses frères dans la pièce d’à côté, Sarah se serait sans doute fait un plaisir de se jeter sur lui pour l’embrasser et le prendre sur son lit, là, derrière lui… Ce qui qu’à sa question si elle voyait quelqu’un, cela ne la fit pas répondre… Pourtant, ce n’était pas comme si un diner avec son huissier faisait qu’elle était en train de fréquenter quelqu’un. Elle détourna les yeux et fit :

Ben… toi… ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 15:19

Comment Ethan pouvait connaître les pensées de la jeune femme si elle ne lui répondait même plus au téléphone. Il n'était pas encore télépathe malheureusement parce qu'il se demandait bien ce qu'il pouvait se passer dans cette mignonne petite tête. Ils savaient tous les deux qu'ils attendaient bien plus qu'une simple relation amicale. Ils étaient irrévocablement attirés l'un vers l'autre. C'était indéniable et leur petite soirée la veille du départ de Sarah était là pour leur rappeler. Sarah avait raison sur toute la ligne. Sa venue leur avait fait plus de mal que de bien au final mais qui aurait pensé que leur relation aurait tourné ainsi peu de temps avant son départ de L.A ? Ils avaient presque franchi une étape que Lauren était venue briser en mille morceaux. Mais tout cela s'était-il passé sur un coup de tête ? Suite à la tension et l'engueulade qu'ils avaient eu ? Apparemment, leurs prises de têtes récurrentes étaient bien la preuve qu'ils s'aimaient au final.

- Justement, Sarah, j'aurais tout fait pour qu'on puisse se voir le plus souvent mais comment voulais-tu que je sache tout ça si tu ne me donnais même plus un signe de vie ?! Si tu ne me fais pas part de tes pensées, de ton ressentiment ...

La distance les avait séparé, c'était une certitude mais rien n'était impossible quand on s'appelait Ethan Hawkins. Sarah avait fait le premier pas en venant séjourner un peu dans la Cité des Anges afin de voir le PDG alors pourquoi ne pouvait-il pas en faire de même ? Parce qu'il était pris avec ses fonctions qui faisaient qu'il était absent régulièrement ? Et Ethan n'était pas revenu uniquement pour voir si Sarah allait bien. Ce serait idiot de faire tout ce voyage pour ça. Non, il allait implanter son entreprise ici, à New York parce qu'il aimait cette ville par dessus tout et maintenant, il y avait aussi Sarah. Inconsciemment, c'était pour elle qu'il avait déménagé son entreprise parce qu'il savait comme elle qu'il était impossible de construire une relation en étant chacun à l'autre bout du pays.
Sarah se demanda si Ethan aurait vraiment arrêté de l'appeler et tout ça si elle lui en avait fait la demande.

- Je ne suis plus un gamin. Je ne me serais pas acharné davantage si tu m'avais dit on arrête. S'en serait resté là et puis c'est tout. On est bien d'accord là-dessus au moins...

Si c'était là son souhait, il l'aurait exaucé et l'aurait laissé tourner la page pour qu'elle puisse continuer sa petite vie normale. Cela aurait été dur pour le playboy qui était attaché à la jeune femme. Elle était comme une dose de drogue pour lui alors ça aurait pris du temps mais lui aussi aurait continué son petit bonhomme de chemin à Los Angeles. De toute façon, même sans Sarah il aurait trouvé le temps et les moyens d'aménager son entreprise sur New York.
Quant à la question qu'Ethan venait de lui poser, à savoir si elle voyait quelqu'un, Sarah ne répondit pas tout de suite. Finalement, après peut-être ce qu'il considérait comme une hésitation, elle répondit que c'était lui. Ethan tombait de haut à cette annonce. Ses bras lui en tombèrent (pas littéralement !).
Mais comment pouvait-elle considérait qu'elle "sortait" avec Ethan vu qu'elle semblait vouloir couper les ponts avec lui ... Ethan ne comprenait pas vraiment ce qu'il lui arrivait mais c'était une nouvelle étape franchie.

- C'est tout ce que j'avais besoin d'entendre...

Il s'approcha alors de Sarah, l'attirant contre lui, dans ses bras et l'embrassa. Ca y est, il était temps que tout cela sorte enfin ! Après des jours et plus à se mentir à eux-mêmes voilà qu'ils osaient enfin !

- Tu m'as manqué, Sarah, lui confia-t-il avant de l'embrasser sur le front cette fois.

Et pourquoi y avait-il ses frères à côté ? Pourquoi ne pouvaient-ils pas être seuls pour ce moment crucial ?! En tout cas, c'était de sacrées retrouvailles !
Ethan n'avait plus envie de laisser partir Sarah de ses bras et dans leur fougueuses retrouvailles, Ethan entraîna Sarah jusque sur son lit tout en l'embrassant. Son coeur battait à tout rompre. C'était plus fort que lui mais ils allaient être rattrapé par le fait que les frères les attendaient juste dans le salon...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 16:10

Tant de maladresse. Depuis son retour à New York, Sarah avait voulu se faire une raison à tout ça. C’était difficile de se dire tout ça, elle avait voulu abandonner, baisser les bras…  alors que tout ce qu’elle voulait était là devant elle. Aujourd’hui. Maintenant. Ethan était venu à elle, semblant prêt à se battre pour elle. Elle ne pouvait pas passer à côté. Plus maintenant. A force de toujours par se repousser, certes, plus ça les ferait se rapprocher mais n’y avait-il pas des limites ? Elle en était fatiguée. La preuve, aucun des deux durant ce mois était incapable pour le moment de tourner une page. L’un n’avait pas abandonné. La seconde aurait voulu mais ne voulait pas que le premier abandonne. Idée illogique… Mais le point où ils étaient d’accord était de vouloir construire quelque chose après s’être autant tourné autour ainsi.

Sarah finit par craquer en lui lâchant un simple mot, un simple « toi ». Voila. C'était sorti. Elle ne savait pas comment le dire autrement, aussi explicite soit-il. Tout ce qu’elle voulait, c’était lui… Il suffisait de s’en aller, d’être séparé de lui pour le savoir… Il en fallut peu pour que ça n’aille pas dans l’oreille d’un sourd. Celui-ci franchit le pas, le peu de distance entre eux pour l’embrasser. Qui aurait imaginé qu’elle aurait une telle relation avec l’homme qu’elle avait agressé intentionnellement à Central Park ? Elle avait été loin de s’imaginer ce genre de choses ce jour-là. Dans ses bras, elle répondit à son baiser.

Toi aussi… fit-elle en passant ses bras autour du cou d’Ethan.

O combien ça avait été dur tout ça durant ce mois-ci. S’il pensait qu’elle ait réussi à tourner la page… mon œil ! Puis tout en reprenant leur baiser, Sarah finit par être entraîné sur son propre lit. Quand Ethan heurta le lit, il s’assit dessus au bord de celui-ci. Pour la peine, Sarah grimpa sur lui sur ses cuisses, en califourchon. Oh, elle en avait bien envie mais il y avait encore quelque chose qui la tiraillait et qui était encore dans un coin de son esprit.

Il y a … frères ! fit-elle entre deux baisers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 17:26

En un mois, Ethan en avait eu des occasions de sortir avec des femmes, de coucher avec mais il n'y arrivait pas. Sarah l'obsédait et elle était un peu trop présente dans son esprit pour qu'il puisse tourner la page. Visiblement, la jeune femme souhaitait la même chose que le PDG. Construire quelque chose, partir sur de nouvelles bases maintenant qu'il était de retour à New York. Ethan avait eu raison de ne pas abandonner aussi facilement et ce, depuis la fois où il a rencontré Sarah. C'était dans son caractère de ne pas lâcher le morceau et ça finissait par payer.
Après s'être tourné autour pendant pas mal de temps, Sarah venait de faire le premier pas vers lui. C'est tout ce qu'Ethan voulait entendre au final. Qu'il était celui qu'elle voulait, qu'elle aimait. Parce que, depuis qu'il avait raccompagné Sarah à l'aéroport, il avait eu le temps de cogité et c'est une fois qu'il l'avait laissé partir qu'il avait réalisé qu'il l'aimait. Mais comment pouvait-il être sûr de ce sentiment ? Tout simplement, ce sentiment l'avait poussé à trouver une solution pour se rapprocher d'elle car ce n'était pas la magistrate qui allait plaquer son boulot, ses amis pour rejoindre le PDG à Los Angeles. Lui avait un peu moins d'attache donc c'était plus facile pour lui de faire comme bon lui semblait.

Des retrouvailles, une engueulade et ça donnait ça. Ethan et Sarah qui s'embrassaient fougueusement au point d'oublier la présence des frères de la jeune femme dans la pièce d'à côté. Du moins, pour Ethan qui l'embarqua sur son lit. Il s'assit sur le bord de celui-ci et la jeune femme vint sur lui à califourchon. Elle rappela à Ethan qu'en gros, ce n'était pas raisonnable ce qu'ils étaient entrain de faire parce qu'il y avait ses frangins qui attendaient...

- C'est pas comme s'ils étaient dans la même pièce que nous ...


Ses mains caressèrent les cuisses de la brunette puis remontèrent dans son dos. Il les passa d'ailleurs sous le tee shirt afin de toucher sa peau douce. Ce contact lui avait tant manqué et l'avait tant fait rêvé... Il pouvait la sentir contre lui, sentir son parfum. Alors qu'il avait quitté les lèvres de Sarah, il descendit dans son cou. Ethan savait qu'elle aimait ça. Mais quelle était la personne qui couperait court à tout ça entre eux deux ? L'un comme l'autre ne voulait pas se séparer de l'autre...

- Tu n'as qu'à ... leur dire de partir, proposa-t-il.

Il était évident qu'elle n'allait pas faire une chose pareille. Ethan était tellement absorbé par sa tâche... il voulut enlever le tee shirt de Sarah mais celle-ci l'en empêcha.

- Maiiiiis ! râla-t-il.

Il caressa les lèvres de la magistrate du bout des doigts et la regarda une dernière fois dans les yeux, tendrement, avant qu'elle ne se sépare de lui. Pourquoi fallait-il que ça se termine toujours en frustration ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 18:02

La tentation était très vile là. Enfin, d’un commun accord, ils avaient décidé de franchir l’étape de… sortir ensemble. Disons les choses comme elles étaient. Et pour le moment, Sarah avait la même idée qu’Ethan, elle en avait très envie… surtout qu’ils avaient eu leur coup raté à Los Angeles, interrompu par cette rouquine de Lauren. D’ailleurs, c’était à se demander si elle existait toujours celle-là… Mais bref, aucun risque qu’elle apparaisse par magie ici… Les seules personnes qui pouvaient intervenir étaient ses frères et même s’ils n’étaient pas dans la même pièce, ça ne se faisait pas. Leur sœur ne s’éclipsait pas comme ça pour copuler avec… son petit ami ? D’autant plus que s’ils n’étaient pas discret…

Je ne peux pas leur faire … ça.

Ah, c’était une torture ! C’était difficile de se dégager de son emprise, de ses baisers et notamment de ses caresses. Sarah ne pouvait pas les abandonner, ni leur demander de partir… Et finalement, elle réussit à prendre son courage à deux mains, elle planta ses yeux dans les siens. Celui-ci caressa ses propres lèvres. En l’espace d’un instant, Ethan était bien le seul à lui faire passer d’un sentiment à l’autre : de l’agacement à la joie.

On aura tout notre temps pour ça, promis !

Elle lui donna un baiser sur les lèvres.

Ils sont là pour le weekend.

Elle finit par se dégager de lui.

Restes avec nous ce soir.

Et pour la peine, Sarah sortit naturellement de sa chambre… Ses deux frères avaient remis le match de base-ball, naturellement. Nathaniel leva le nez alors à la vue de sa sœur :

Alors, c’est bon, c’est réglé, Sist’ ?

Ben, je ne vois pas de quoi tu parles, Nath, il n’y avait pas de problème ! répliqua-t-elle dans un sourire, avant de jeter un regard complice avec Ethan.

Vous avez raté la fin du match… fit Logan tout simplement.

Ah, alors les Yankees ont gagné ?

Non… Tu me devrais dix dollars, Sist’ ! lâcha Nathaniel, tout content.

Et merde… Bon pour les deux ledit absents reprirent leur place initiale sur le canapé… pour reprendre là où ils en étaient un peu plus tôt.

Alors, Ethan… je peux tutoyer ? commença Logan, parles-nous un peu de toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 18:45

C'était une véritable de tentation. Ils s'embrassaient, se caressaient, se redécouvraient pour la première fois depuis un mois. Ethan et Sarah étaient tellement heureux de se retrouver et que tout ce qu'ils ressentaient soit enfin concret... Ils pouvaient enfin assumer leurs sentiments l'un pour l'autre sans avoir besoin de se tourner perpétuellement autour. Il avait fallu que Sarah ne décroche pas pendant tout ce laps de temps afin qu'ils se rendent compte qu'ils ne pouvaient pas passer à autre chose même s'ils essayaient.

Comme Ethan s'y attendait, ses caresses et ses baisers dans le cou n'eurent aucun impact sur la décision de la jeune femme. A savoir d'aller retrouver ses frères. Après réflexion, c'est sûr qu'ils ne pouvaient pas faire leur petite affaire et sortir comme si de rien n'était en revenant comme des fleurs dans le salon. Quelque chose leur aurait mis la puce à l'oreille et ça ne se faisait pas d'abandonner ses frères ainsi. Le PDG lui, était sans gêne et était prêt à aller plus loin. Pas Sarah qui lui dit qu'ils auraient tout leur temps pour ça. Mais il était frustré et il y avait toujours quelque chose pour remettre ça à plus tard. Cette fois, c'était sûr, il y avait un complot contre lui ! Sarah lui annonça que Logan et Nathaniel étaient là pour le week-end. Ethan soupira. Il devrait faire avec. Cependant, elle ne manqua pas de lui proposer de rester ce soir avec eux. Il fit mine de réfléchir quelques instants. Est-ce qu'il se ferait désirer ou bien ?

- J'en ai bien l'intention... lâcha-t-il finalement. La patience est une vertu ! Alors ça y est ? On est officiellement... ensemble ? demanda Ethan en se relevant.

Ne disait-on pas que plus on attendait mieux c'était ? Cela dit, ça faisait bien deux mois qu'ils se tournaient autour sans rien pouvoir faire et là qu'ils en avaient l'occasion par deux fois, ils étaient dérangés. En même temps, Ethan avait mal choisi son moment mais l'annonce de Sarah avait eu son petit effet. Alors, le beau brun voulait savoir s'ils étaient désormais ensemble ?

Sarah interrompit leur petite étreinte et se leva pour se diriger vers la porte. Elle en sortit comme si de rien n'était avec Ethan sur ses talons. Nathaniel demanda alors si tout était arrangé. Mais de quoi se mêlait-il celui là ? A entendre Sarah, il n'y avait jamais eu de problèmes... Ses frères n'allaient sûrement pas se laisser berner ! La magistrate semblait plus légère et enjouée qu'à l'arrivée d'Ethan. Quant au PDG, il se sentait un peu mal à l'aise après ce petit aparté.

Ethan et Sarah reprirent leur place initiale sur le canapé et Logan commença alors un petit interrogatoire. Toutefois, ils avaient remis le base ball à la télé mais Ethan l'occulta. Comme si Logan devait évaluer la vie du petit ami de Sarah ?

- Je t'en prie, Logan !

Ils pouvaient se tutoyer. Il n'y avait aucun soucis là dessus. Ethan se prêta alors au jeu des questions réponses.

- Eh bien, je suis PDG de Hawkins Industries, une multinationale. J'équipe l'armée américaine principalement en armes, véhicules ... etc. Mais je vais ouvrir une nouvelle unité à New York car c'est ici que je veux vivre. Sinon, j'ai grandi en Californie et je vis à New York depuis vingt ans où je bossais comme agent de sécurité avant de reprendre les rênes de l'entreprise de mon père il y a presque deux mois.

Voilà qui résumait à peu près la vie du milliardaire. C'était court et concis, allant au principal. Mais il ne s'arrêta pas là. Le naturel d'Ethan revint au galop. Il fallait qu'il épate la galerie en étalant ses richesses...

- J'ai aussi un appart avec vue sur Central Park, une villa à Los Angeles et des voitures de sports. C'est une de mes passions. Et j'ai pas mal voyagé aussi.

Ethan reprit le whisky qu'il avait laissé un peu plus tôt et commença à le boire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 19:55

Malheureusement (ou heureusement) la patience était évidemment une vertu. Qui savait quand Ethan et elle auraient leur moment de tranquillité… Sarah ne le savait encore mais ce n’était que partie remise puisque désormais, ils venaient de stopper de se « tourner autour » officiellement. A cette question d’ailleurs qu’Ethan venait de poser, Sarah venait de hocher la tête et à l’expression qu’elle prenait, son regard et son sourire parlaient pour elle.

De retour dans le salon, l’apéro « reprit ». Comme attendu et connaissant ses deux frères, ses derniers s’intéressaient à Ethan. C’était aussi dans leur éducation d’être ouvert et d’intégrer pour que personne ne puisse se sentir lésé… Et puis c’était surtout un « proche » de leur sœur, ils n’étaient pas idiots donc normal que celui-ci soit « intégré » s’ils étaient destinés à se revoir à l’avenir… En tout cas, qu’importait l’homme que côtoierait leur sœur tant que cet homme était… correct avec elle. Les deux frangins apprirent donc que celui-ci tenait une grande entreprise… Déjà pour le moment, ça pouvait impressionner les deux mecs, bien que dans un autre sens, ça pouvait les amuser un peu : Sarah avait choper le gros lot. Cela dit, dans la présentation, tout commençait bien jusqu’à, en fait, Ethan étale ses richesses…  Déjà si en premier lieu, Sarah avait déjà été agacée par ça, imaginez les deux frères… Ceux-ci ne disent rien pour le moment mais ça les faisait légèrement tiquer. Peut-être un peu plus Nathaniel. Ceux-ci se posèrent la question comment leur sœur avait pu dégoter un type pareil – un prétentieux - car c’était loin d’être son genre… Mais il n’était pas que ça car effectivement, depuis le temps, la magistrate connaissait la bête…

Hum. Tu m’en diras tant, fit Nath.

Grande gueule ? Bon, ça risquait d’être folklo. Sarah était en train de se dire qu’elle aurait dû se mettre entre Ethan et ses frères… Quoique sur le canapé, ce n’était pas forcément Logan qui craignait le plus… Bon, si Ethan avait voulu impressionner, ça avait eu l’effet contraire, ça avait refroidi la galerie. Sarah racla sa gorge. Hum, tout allait bien quoi ! Elle aurait dû briefer rapidement Ethan pour sa manière de se comporter… En fait, même s’ils n’étaient pas dans un gala de charité, Sarah le jeta tout de même d’une autre manière dans son « univers ».

Et vous vous êtes rencontrés comment ? reprit Logan.

Soulagement, Sarah avait de la chance d’avoir Logan pour tempérer l’atmosphère. Question qui revenait régulièrement, tiens ! C’était vrai que Sarah leur en avait parlé furtivement mais quand même, elle en avait raconté le minimum… Bon, Logan savait un peu plus de détail que Nathaniel mais pas tout.

Je l’ai agressé à Central Park au milieu de mon jogging.

Original, tiens ! Et comme ça ? Sans raison ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 21:00

C'était une sensation étrange qu'éprouvait Ethan. Il était arrivé avec en tête des questions et qu'il devait s'expliquer avec Sarah par rapport aux appels auxquels elle ne répondait plus. Mais le beau brun était loin de s'imaginer que la situation aurait radicalement changé. Il passait de "ami" à petit ami officiel de Sarah Julliard en l'espace de quelques minutes. Il pouvait vraiment dire cette fois que la jeune femme avait bouleversé sa vie car il était loin de penser à de telles choses. D'un sens, ils s'enlevaient un sacré poids en s'avouant enfin ce qu'ils ressentaient vraiment l'un pour l'autre. C'était vraiment exceptionnel car c'était rare de réussir à se faire aimé et d'être aimé en retour. Il y avait de la réciprocité entre ces deux phénomènes et c'était ce qu'il fallait pour partir sur de bonnes bases.

Ils étaient revenus dans le salon avec Logan et Nathaniel. Ethan répondit volontiers aux questions de Logan qui se montrait courtois et ouvert avec le playboy. Après tout, maintenant, il devait se faire intégrer car il faisait un peu partie de la famille maintenant qu'il était avec Sarah. Ils seraient sûrement amenés à se croiser à nouveau tôt ou tard. Autant apprendre à se connaître. Toutefois, ça n'avait pas que des bons côtés d'être milliardaire car très vite, Ethan étala ses richesses comme lui seul savait le faire. Et cela ne semblait pas plaire à Nathaniel.

- Pourquoi ? Ca pose un problème ? demanda Ethan à l'intention de Nathaniel.

Histoire de savoir ... Bref, sa réaction laissa planer un blanc que Sarah interrompit en raclant sa gorge. Bon, ça c'était fait. Le beau brun jeta un oeil à la jeune femme comme pour comprendre ce qu'il avait fait de mal. Ethan n'était pas habitué à côtoyer des gens "normaux" il ne savait pas vraiment comment s'y prendre. Dans son monde, ce n'est que rivalité, vanité et prétention alors d'un sens, Sarah le jetait tel quel dans son propre monde, sans le briefer sur comment se comporter envers ses frères. Il ne pensait pas à mal et il n'avait pas envie de se mettre mal avec eux. Ce serait dommage de commencer ainsi.

Très vite, le sujet changea et Logan qui sentit l'atmosphère changer, demanda aux tourtereaux comment ils s'étaient rencontrés. C'est vrai, ce n'était pas banal. Qui pouvait penser qu'il n'était pas possible qu'ils soient un jour ensemble ? Parce que lui était au sommet et elle une simple magistrate ? Il n'y avait que cette différence mais pour le reste, ils étaient humains tous les deux. Ethan s'adossa au canapé, une main sur le dossier derrière Sarah et dans l'autre, son verre de whisky. Sarah répondit alors en premier en mentionnant l'agression dans Central Park pendant leur jogging.

- Elle pensait être suivie par un psychopathe alors que je faisais mon jogging. J'étais juste au même endroit au même moment et elle a piqué un sprint devant moi pour ensuite me faire un croche pieds !

Ah ça ! Il s'en souviendrait ! Elle lui avait fait mordre la poussière littéralement. Lui qui était assez baraqué s'était fait plaquer au sol par une femme... ça il ne s'en vanterait pas. Cela lui avait mis un coup dans sa virilité et son orgueil. Toutefois, s'il n'y avait pas eu ce malentendu, qui dit qu'ils se seraient rencontré autrement ? Ethan avait vu du potentiel dans cette jeune femme dynamique et caractériel. Elle l'avait attiré dès le début.

- Tout aurait pu se terminer là mais on s'est croisé à nouveau lors d'une conférence donnée par le Maire de New York.

Encore une fois, le ton qu'adoptait Nathaniel agaçait légèrement Ethan.

- Bon, écoute, je n'ai pas envie de faire d'histoires ici... mais si tu pouvais te montrer un peu plus ouvert d'esprit et plus correct envers moi, ça irait beaucoup mieux. Fais au moins semblant de t'intéresser, pour ta soeur.

Ca voulait dire quoi ça ? Qu'il y avait forcément une raison pour que Sarah l'ait agressé ? Qu'il était réellement un pervers qui avait embobiné Sarah pour la violer dans un coin pour se faire plaisir ? Il y avait des limites à ne pas dépasser. De plus, ce n'était pas ce petit gringalet qui allait lui dicter sa conduite. C'était lui le plus vieux ici, ils leur devaient le respect n'est-ce pas ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   30/7/2015, 23:00

Sarah ne savait pas pourquoi mais elle sentait qu’avec Nathaniel, ça allait dû mal à passer… A cause de leur caractère respectif ? Sans aucun doute. Pourtant, Sarah était persuadée que le courant pouvait passé d’une façon ou d’une autre car dans le fond, ils avaient la même passion pour la voiture… Et puis, ça pouvait changer puisqu’aujourd’hui, Sarah sortait avec Ethan alors tout était possible… Franchement, à peine ensemble, Ethan faisait déjà une bonne rencontre avec la famille en bon et due forme. Vraiment… De toute manière, ce n’était pas comme si Sarah pouvait penser que sa relation avec Ethan ne serait pas … sérieuse. Ils s’étaient tellement donnés du mal jusque-là pour qu’au final, ça puisse changer, et c’était ignoré ce qu’ils pouvaient éprouver si sincèrement… même si Sarah ne savait combien de temps ça allait durer, et si ça allait marcher mais qui vivra verra.

En tout cas, évidemment, il y avait toujours quelqu’un pour leur demander leur rencontre… Et Sarah se rappellerait toujours de la manière donc elle l’avait agressé. Vraiment. Elle avait un sourire au coin face à ce souvenir. Cela dit, Nathaniel la désespérait là… Que cherchait-il ? Il avait de la chance qu’il soit sur ce fauteuil là, à part, car Sarah l’aurait bien foutu une bonne tape à l’arrière de son crâne.

Bon, Nath, le fana de voiture ! Si tu en causais, je suis sûre que vous pouvez vous entendre ! fit Sarah.

Avant ses paroles, il lui avait jeté un sale petit regard et à sa façon de s’exprimer, Sarah lui passait un joli message. Ce n’était pas parce qu’il y avait Ethan ou parce que Nath était son frère que ça l’empêcherait de dire ou de penser quoique ce soit. On ne demandait pas où elle avait chopé son sale caractère. Avoir deux grands frères (surtout comme eux) aidaient vachement.

Il n’empêche que face à la répartie d’Ethan, les deux frangins restaient tout de même pantois. Bon, ils ne connaissaient pas la bête. Peut-être qu’ils avaient eu un mauvais préjugés par rapport à son fric mais ils savaient que leur sœur ne trainait pas avec n’importe qui, non plus. Ils avaient tout de même un minimum confiance en son jugement…

Faire semblant ? Je n’ai pas envie de jouer les hypocrites… Surtout par rapport à la scène que tu nous as fait tout à l’heure ?

Là, c’était trop. Sarah avait l’impression d’avoir des gamins à la maison. Ca y était, Nathaniel l’avait énervé.

La ferme, Nath ! Tu vas trop loin ! D’abord, il m’a fait une scène à moi ! L’affaire est réglée. Deuxio, je ne pense pas qu’il t’ait manqué de respect.

C’était comme ça, chez les Julliard, il fallait que ça s’engueule là aussi. En plus, ils étaient tous chez elle là, oh !

Bon, le diner ne va pas se faire tout seul…

Sarah échangea un regard avec Logan et comprit alors que celui-ci allait s’occuper du frangin. La magistrate donna son attention à Ethan :

Ethan, tu viens me donner un coup de main ?

Elle se dirigea alors vers sa cuisine, histoire de...

Désolée, c'est Nath...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   31/7/2015, 11:20

C'était une sacrée coïncidence quand même. Voilà que Sarah et Ethan avaient officiellement décidé de sortir ensemble et à peine ensemble, le beau brun faisait déjà connaissance avec une partie de la famille proche de Sarah... En bonne et due forme. N'empêche qu'Ethan aurait espéré que Nathaniel se montre un peu plus ouvert car dès qu'il se mit à étaler ses richesses, cela sembla lui déplaire fortement. Ethan ne pouvait pas savoir quelle serait sa réaction, ils venaient tout juste de se rencontrer. En plus, dans le monde du PDG, il est plutôt de coutume de montrer sa puissance et sa fortune aux yeux de tous. Disons aussi que cet aspect de la personnalité d'Ethan s' était accentué à Los Angeles. Autant d'argent d'un coup, ça peut faire tourner les têtes même s' il y était déjà habitué avant. Tout le monde dans la pièce pouvait sentir une certaine tension monter entre les deux hommes... Sarah tenta de calmer le jeu mais Ethan ne pouvait s' empêcher d'en rajouter histoire de le provoquer.

- Il n'est pas un peu grand pour être materné de la sorte ? Demanda Ethan à Sarah. Ça ne l'intéresse pas de savoir que je possède deux Audi R8, une spyder et une v8, une Ferrari California, une Corvette ainsi qu'une Mustang de 1969...T'as raison, ça fait un peu too much !

A croire que Ethan cherchait aussi les emmerdes ? Mais il n'aimait pas qu'on le traite de la sorte parce que ça ne plaisait pas à Monsieur que le PDG parle de sa petite personne... Pourtant, c'est bien lui qui l'avait fait entrer tout à l'heure et ses frères ne devaient pas être sans savoir qui il était... Sarah avait bien dû parler de lui non ? Ou même dans les journaux ?

Alors, pour éviter que la situation ne dégénère, Sarah se leva et demanda à Ethan de venir l'aider à préparer le dîner. Il s' appuya alors sur l'îlot central de la cuisine, attendant les instructions de Sarah.

- Chouette soirée... En quoi puis-je t'être utile ?

Il fallait admettre qu'il y avait plus joyeux, sans aucun doute. Ça commençait plutôt mal avec Nathaniel. Aux yeux d'Ethan, il se comportait comme un gamin, de façon immature. Cela dit, il allait essayer de faire en sorte de ne pas avoir de paroles qui seraient susceptibles de blesser Sarah. Il s' approcha de la jeune femme et lui parla de façon à ce que les frangins ne l'entendent pas..

- D'ailleurs, tu ne m'as pas dit que c'était lui qui avait eu un gosse je crois ? Ou c'est l'autre ? Enfin si c'est Nathaniel, c'est à ce demander qui est le gamin... Il manque cruellement de savoir vivre ! Je crois que je comprends pourquoi tu arrives à me supporter maintenant.

Pendant son séjour, il lui avait d'ailleurs demandé comment elle faisait pour le supporter lui, ses défauts, son caractère et tout le reste. Elle lui avait répondu que ce n'était pas difficile de le supporter et il comprenait désormais pourquoi... Ses frères lui donnaient parfois du fil à retordre apparemment. C'était ainsi qu'elle s' était forgé ce caractère qu'appréciait Ethan.

- On ne peut pas se faire aimer de tout le monde... Je t'ai toi et c'est ce qui compte maintenant. Je me fiche de ce qu'on peut penser de moi, de nous.

Que les gens pensent ce qu'ils veulent. Ils pouvaient parier que ça ne durerait pas entre eux, Ethan leur prouverait le contraire. Il s' était déjà rapproché de Sarah en déménageant une partie de son entreprise à New York... Si ce n'était pas une preuve d'amour...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   31/7/2015, 13:41

Sarah avait l’impression de se retrouver dans une cours de récréation avec ces deux guignols. Ethan qui lui sortait que son grand-frère n’était pas un peu grand pour le materner ? Et lui alors ? Ethan n’était pas un gosse lui aussi à étaler tout ce qu’il avait comme voiture ? Hey, on arrêtait la testostérone là ! C’était de la provocation ! Il manquerait plus qu’ils se lèvent pour savoir qui avait la plus grande dans le pantalon… Après on disait que les nanas, ça se crêpait le chignon ? Les mecs n’étaient pas mieux non plus !

Pour le coup, Sarah décida de calmer le jeu à sa manière et d’embarquer Ethan dans la cuisine. Bon, ce n’était qu’une question de temps pour apprendre à se connaître et s’apprivoiser… Il faudrait bien parce que Sarah n’avait pas envie d’être partagée entre ses frères et son nouveau petit ami. Les instructions ? Sur une planche, elle sortit deux poivrons : un vert et un rouge ; et deux oignons.

Tu vas me couper tout ça !

C’était soirée faritas. Après japonais, c’était mexicain. A leur manière, la petite famille voyageait avec la bouffe. Face à Ethan qui s’était approché d’elle pour lui parler, … non mais sérieux, à attendre ça, Sarah voulait en rire. Et on parlait de maturité là. Un peu plus tôt, dans la chambre, Ethan ne lui avait pas dit qu’il n’était plus un gamin ? Parfois, pour certaines situations, Sarah avait un peu de mal à le croire. C’était assez drôle quand même.

Manque de savoir vivre ? Et toi alors avec tes voitures ? A le provoquer, tu ne l’aides pas beaucoup ! Mais ne t’en fais pas, Nathaniel n’est pas toujours comme ça. Il peut paraître étrange aux premiers abords, il est très expressif à sa manière mais il n’est pas méchant.

Enfin quoique, entre nous, Nathaniel avait souvent tendance à foutre un coup de poing avant de poser les questions mais depuis qu’il était avec Karen et surtout depuis sa fille, il s’est assagi…

Je suis persuadée que vous pouvez très bien vous entendre.

Peut-être que tous les deux feraient des efforts pour elle. De toute façon, c’était vrai qu’on ne pouvait pas plaire à tout le monde mais bon ! .. .Mais … Qu’est-ce qu’il ne fallait pas entendre par la suite ? Avait-elle bien entendu ? Il n’y avait rien de mieux pour sourire et faire arrêter Sarah dans ce qu’elle faisait, soit couper des morceaux de poulets et passa ses bras autour du cou d’Ethan. Il avait bien dit un « nous » ? Rendant les choses un peu plus réelles.

Hein, hein… lâcha-t-elle pour taquiner un peu. Tu peux répéter?

N’empêche, là, Sarah avait un peu de mal à réaliser qu’en l’espace de quelques minutes, leur relation avait basculé. Il suffisait d’un simple mot, un « toi », pour arrêter cette stupide histoire à se tourner autour…En tout cas, il en fallait pour rendre heureuse Sarah sur le moment. Son regard parlait pour elle. Sourire aux lèvres et ses yeux sur lui, elle l’admira quelques instants avant de l’embrasser… S’ils pouvaient avoir leur petit moment à eux deux, Sarah n’allait pas se gêner.

Je regrette presque d’avoir mes frères précisément ce weekend-là.

Quoi ? Mais bon, ce n’était pas comme s’ils n’allaient pas passer un bon moment mais bon, à peine ensemble, il fallait que ce soit des premiers moments passés avec ses frères…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   31/7/2015, 19:41

La provocation entre Ethan et l'un des frères de Sarah allait finir en combat de coq si ça continuait sur cette voie. Fort heureusement, la magistrate faisait régner l'ordre et savait s'adresser à son frère afin de le "corriger". Il était allé trop loin selon elle mais Ethan n'aidait pas à améliorer la situation en continuant d'étaler sa fortune. Sarah et Logan assistaient à ce petit numéro de cours de récréation. On aurait dit deux gamins. Cela dit, Ethan avait fait part, dans la chambre de Sarah, qu'il n'était plus un gamin. En fait, il se comportait comme un enfant pourri gâté qui renchérissait tout le temps pour être mieux que l'autre. Pourtant, il n'y avait pas de quoi... Nathaniel était loin d'arriver à la cheville d'Ethan sur ce niveau, selon le PDG. Il ne fallait pas toucher à sa petite personne, Sarah le savait très bien car elle lui avait déjà reproché. C'était juste plus fort que lui.

- Hey ! C'est toi qui nous a branché sur les voitures ! Et ce n'est pas comme si tu ne me connaissais pas... Tu sais que je suis assez ...

Assez quoi ? Vantard ? Prétentieux ? Sarah devait connaître la bête mais elle n'avait pas eu le temps de le briefer sur comment se comporter avec ses frères et en particuliers avec Nathaniel. Ethan et lui étaient deux opposés au premier abord. Toutefois, la jeune femme tempéra en disant le défendant un peu, en disant qu'il n'était pas toujours comme ça. Alors bon, juste avec Ethan ? Il fallait laisser du temps au temps et laisser les choses se dérouler.
Sarah sortit une planche et des poivrons rouge et vert ainsi que des oignons. Ethan se munit d'un couteau afin d'accomplir sa tâche. En même temps, la brunette, elle, coupait des morceaux de poulets. Elle était bien optimiste pour être persuadée que son frère et Ethan pouvaient s'entendre. Vu comment c'était parti, ça laissait dubitatif. Nathaniel n'allait pas rater le beau brun au moindre pas de travers avec Sarah.

- Bon. Je lui laisse le bénéfice du doute. Qu'est-ce que je ne ferais pas pour tes beaux yeux ! Tu te rends compte que tu me fais couper des poivrons là ?!

C'est vrai, que faisait-il de ses dix doigts en temps normal ? Ce n'était pas tout seul qu'il cuisinait comme ça d'habitude mais s'il était voué à sortir avec sa belle, il allait devoir se mettre aux tâches ménagère. N'empêche, ça ne lui déplaisait pas plus que ça, ça permettait d'avoir de petites conversations et des petits moments de complicité.
Ethan venait alors de dire quelque chose qui sembla quelque peu exciter la jeune femme. Etait-ce le mot "nous" qui l'avait fait s'arrêter ? Elle passa alors ses bras autour du cou du PDG, le regardant langoureusement.

- Répéter quoi ? Qu'est-ce que j'ai bien pu dire qui te fasse cet effet ?
la taquina-t-il. Attends que je réfléchisse ... Toi.. Moi.. Nous...

Ils s'embrassèrent tendrement et entre deux baisers, Sarah annonça au playboy qu'elle en venait presque à regretter que ses frères soient là, ce week-end entier. Déjà, Ethan se disait que s'ils n'avaient pas été là, il aurait fait l'amour à Sarah sur ce lit qui s'offrait à eux tout à l'heure... En fait, il y avait toujours quelqu'un ou quelque chose pour les stopper... Il y avait forcément un complot contre eux !

- Dis-toi que ça aurait pu se passer autrement si tu avais répondu à mes appels...afin de te prévenir de mon retour sur New York. Alors, tu aurais pu réserver ton week-end, juste pour nous.

Oh oui, Sarah avait ce petit regard coquin dans ses yeux qui lui faisait plaisir mais il fallait bien qu'elle se dise qu'ils auraient pu se retrouver seuls pour passer le week-end ensemble par exemple. Mais si elle avait décroché, est-ce que leur relation aurait pris ce tournant ? Peut-être pas. Bon, finalement, il ne pouvait plus lui en vouloir tant que ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   31/7/2015, 22:41

Bon, c’était bien Sarah qui avait branché les deux mecs sur le sujet mais tout de même, il y avait l’art et la manière… Elle avait pensé que ça passerait mais au final, non. Au moins, elle aurait tenté.

J’y réfléchirai à deux fois la prochaine fois ! répliqua-t-elle dans un sourire.

Effectivement, entre eux, elle connaissait les deux bêtes donc bon, Sarah s’appliquera pour le moment à tempérer pour éviter que l’un et l’autre finissent par se taper la gueule. Enfin, Ethan serait plus du genre à attaquer verbalement. Quant à Nathaniel, lui, c’était autre chose : il ne se gênera pas à frapper impulsivement si on le cherche trop personnellement ou encore pour défendre ses proches.

Intéresses-toi à eux. Ca leur fera plaisir ! ajouta-t-elle.

Ca leur ferait plaisir à eux mais également à elle parce que c’était ses frères et ceux-ci faisaient parti intégralement de sa vie… En tout cas, aux yeux de Sarah, ça lui faisait plaisir qu’Ethan cherche à faire des efforts, du moins pour elle… Que ce soit laisser le bénéfice du tout pour son frère ou encore à l’immédiat pour les poivrons.

Bienvenue dans mon monde ! fit-elle toujours souriante.

Peut-être qu’elle devrait l’exploiter un peu plus, enfin allez savoir ! Non, Sarah n’était pas du genre sadique et mener tout à la baguette à tout va ! Elle pouvait être autoritaire dans son genre mais était loin d’être sans cœur. Il ne manquerait plus que ça. La preuve, ne serait-elle pas partie dans un élan de tendresse, là, à l’immédiat ? Profitant d’un peu d’intimité pour profiter de lui pendant que ses deux frères discutaient tranquillement dans le salon. Logan était sans doute en train de faire la « morale » à Nathaniel, sous-entendant qu’il devait faire un effort pour leur sœur, même si Ethan n’était pas prévu pour la soirée entre frangin à la base.

Fais-moi rager, va ! Grrr ! lâcha-t-elle pour plaisanter.

Il ne manquerait plus qu’elle culpabilise mais bon, personne ne pouvait savoir ce qui allait se passer non plus. Qui savait quelle tournure aurait pris leur relation si elle avait répondu à ses appels et encore… Juste un peu de patience !

Cela dit, voilà que Kashoo apparut en bondissant sur le comptoir de la cuisine et ce, en miaulant, marquant sa présence. Il s’assit tranquillement sur le comptoir, miaulant toujours. Il avait faim, cette bestiole…C’était un môme de plus à l’appartement. Sarah lâcha Ethan après avoir déposé un dernier baiser sur les lèvres pour s’occuper de son chat avant de reprendre la cuisine au côté de son « amoureux ». Il ne fallait pas bien longtemps pour faire les faritas. Couverts installés, tout le monde pouvait passer à table. Celle-ci était rectangulaire. Sarah et Ethan pouvaient se retrouver côte à côte d’un côté et en face d’eux, les frangins.

Faites-vous plaisir !

Sarah appréciait ses moments-là à chouchouter ses proches. Après s’être servi, Sarah passa une main discrètement sur la cuisse d’Ethan à côté d’elle, histoire aussi d’avoir un contact mais aussi en le poussant de s’intéresser à ses frères.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   1/8/2015, 21:03

Etre à New York aujourd'hui avait un bon côté. Lui qui pensait être repoussé par la jeune femme ... Finalement, leur relation avait pris un tout autre tournant et dans le bon sens. Il avait fallu une petite mise au point pour qu'enfin ils acceptent de ne plus se tourner autour. Ethan et Sarah étaient officiellement ensemble et ce depuis quelques minutes seulement. En l'espace de quelques instants, Ethan était devenu le petit ami de Sarah et il rencontrait de ce fait les frangins de la jeune femme. Hasard ? Peut-être. Disons que c'était le bon moment.

Sarah avait entraîné le playboy dans la cuisine, s'octroyant un petit moment en tête à tête. Les deux frères, Logan et Nathaniel étaient dans le salon, sans doute entrain de parler sur le dos du nouvel amoureux de leur soeur ... Bon, Ethan était particulier mais ça faisait son charme ! Logan devait sans doute remettre les pendules à l'heure avec Nathaniel aussi. Il s'était montré un brin grossier envers Ethan tout à l'heure parce que le PDG avait fait étalage de sa richesse dont se foutait éperdument le petit frangin. Et ça ça avait un gosse ? C'était à se demander quand même... Logan avait vraiment l'air du type posé et bien dans sa peau tandis que Nathaniel faisait moins mature et rentre dedans.
La magistrate avait confié à Ethan de couper les poivrons et oignons pour préparer les fajitas pendant qu'elle découpait des morceaux de poulets. En bavardant, la jeune femme avait changé légèrement d'attitude ... Ethan lui faisait un petit effet apparemment ! Bref, la magistrate demanda au beau brun s'il pouvait faire un effort afin de s'intéresser à ses frères. Il faisait la promesse d'essayer même si ce n'était pas son truc d'aller vers les autres. Ethan était plus du genre à regarder son nombril en premier lieu... Et quand elle lui annonça la bienvenue dans son monde Ethan lui répondit :

- Faut bien que je m'intéresse un peu au tien ... mais je ne serais pas ton esclave dans ce domaine, je te préviens !

La cuisine, ce n'était vraiment pas son fort. En général, il commandait toujours quelque chose ou on cuisinait pour lui. Il savait faire quelques petites choses mais c'était vraiment la base. Alors, s'il acceptait de l'aider de temps en temps, il ne fallait pas non plus trop lui en demander tous les jours ! Il avait autre chose à penser en revenant du boulot ! Oh, il était loin des clichés de la femme aux fourneaux et de l'homme au boulot ! Ce n'était pas le problème mais voilà. Autant que Sarah soit prévenue !

Le PDG mentionna alors cette histoire d'appels et que si elle regrettait que ses frères soient là, à ce moment précis, c'était parce qu'elle n'avait pas pu réserver son week end lorsqu'Ethan l'avait prévenu de son arrivée. Il n'y avait plus de quoi rager désormais. L'un comme l'autre y trouvait son compte.

- Non mais je te ferais râler de plaisir, pour d'autres raisons ! En plus, l'avantage, c'est que Lauren n'est pas ici.

Qu'il était coquin ! Au moins, si Lauren n'était pas dans le coin, ils ne seraient probablement pas interrompus lorsqu'ils pourraient enfin savourer ce moment. Bon, ce n'était pas encore pour tout de suite vu que ses frères étaient là pour le week-end mais ce n'était qu'une question de temps. Vient à point à qui sait attendre et Ethan savait que ça finissait toujours par payer. La preuve aujourd'hui ! Il avait bien fait de ne pas baisser les bras, de continuer à tourner autour de Sarah, lui faire comprendre ses intentions ...
Le chat refit son apparition et Ethan s'adressa à lui en lui disant que désormais, ils allaient devoir partager la maîtresse car il n'était plus le seul à profiter d'elle. Ah, le beau brun avait envié ce chat au début ! Il aurait lui aussi aimé être dans les bras de Sarah à se faire caresser et tout le reste. Bientôt, ce serait chose possible ! En espérant que le chat ne charge pas à nouveau sur Ethan !

Un peu plus tard, Sarah servit le dîner. A table, Ethan se trouva à côté de Sarah et il faisait face à Logan. C'était mieux ainsi. Ne sait-on jamais comment ça aurait pu tourner si Nath et Ethan s'étaient retrouvé face à face. On avait déjà eu un aperçu tout à l'heure.. Ce n'était pas vraiment le moment de recommencer une telle scène. Sarah encouragea tout le monde à se servir et à se faire plaisir. Ethan avait faim et avait pris une bonne portion. Très vite, il sentit une main posée sur sa cuisse. Il regarda la jeune femme et il se rappela ce qu'elle lui avait demandé un peu plus tôt.

- Alors, Logan, Nathaniel, qu'est-ce que vous faites dans la vie ? Vu qu'on va sûrement être amené à se croiser assez souvent, autant que j'apprenne à vous connaître.

Autant être direct. Ethan admettait qu'il avait pris un mauvais départ avec les frères de Sarah mais il ne fallait pas non plus lui demander de s'excuser ! C'était déjà un grand pas que ce soit Ethan qui fasse le premier pas vers eux. C'était aussi pour faire plaisir à la femme qui était à ses côtés. Nul ne savait ce que ça allait donner mais il espérait que tous ces efforts ne seraient pas en vain. Il avait l'intention d'aller le plus loin possible mais personne ne pouvait dire de quoi sera fait demain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   1/8/2015, 22:27

Ah, elle n’aurait pas un homme cuisinier qui lui ferait la totale cuisine, qui lui passerait l’aspirateur tous les jours notamment parce que son chat laisse des poils de partout ? Ah, merde, Sarah s’était trompée de mec ! Non, tout de même, Sarah n’était tout de même pas aussi sadique ! Après tout, elle-même n’était pas du genre à cuisiner tous les jours à cause de son emploi. Là, ce soir, c’était la soirée parce qu’il y avait des frères et tout ça. Après c’était sans importance. Elle savait que si elle aurait commandé japonais, ça aurait été du pareil au même puisque tout ce qui comptait, c’était de passer un moment ensemble. Après le reste n’avait véritablement aucune importance. Après en ce qui concernait sa relation avec Ethan, allez savoir comment ça se passera. Ils n’étaient qu’à leur début, on n’allait pas trop en demander…

Qui parle d’esclave ? fit-elle pour charrier.

Les dires d’Ethan la firent sourire. Il voudrait la faire râler de plaisir ? Et bien pour le cas, elle ne pouvait qu’imaginer mais elle ne pouvait abandonner et jeter dehors ses frères comme ça, tout de même, mais allez savoir que l’idée qu’il n’y aurait pas de Lauren ici l’enchantait. Et comment ! Il ne manquerait plus qu’elle débarque ici également ! Il ne faudrait pas pousser mais ça faisait du bien au moral de se dire ça. Bon, autant mettre les verrous pour plus de sécurité quand ça sera le moment.

En tout cas, profitons de la soirée avant de trouver leur moment à tous les deux. Ils passèrent alors à table, en face de Logan et Nathaniel. Voilà qu’Ethan lança la conversation, s’intéressant à ses frères. Sarah apprécia cet effort. Vraiment, ça lui faisait plaisir. En levant son nez sur ses frères, la magistrate pouvait voir un peu de malice dans le regard de Logan. Non, sa sœur n’avait pas passé un savon de son côté pour qu’Ethan fasse cet effort. Elle enleva sa main de la cuisse d’Ethan pour commencer à manger dans sa propre assiette.

Pour ma part, je suis infirmier à Coney Island Hospital ! commença Logan à raconter.

Et oui, Logan vivait ici et travaillait dans cet hôpital à Brooklyn. Il avait voulu devenir infirmier parce qu’il avait des aspirations dans ce domaine, et puisque c’était également leur métier de leur mère… Du côté de Nathaniel, il resta silencieux… Attendant à ce qu’il parle, Logan finit par reprendre la parole :

Cette tête de bourrique est mécanicien à Manchester.

Bon, on n’allait pas le forcer s’il ne voulait pas parler plus que ça… Sarah connaissait la bête. Nath était une tête de bourrique quand il s’y mettait. Allez savoir ce qu’il cherchait à faire la gueule, tiens ! Pff, sale gosse !
Pourtant, ce n’était pas une question de honte de son métier, loin de là. Chacun faisait le métier qui leur plaisait. Logan avait été attiré par le métier de leur mère. Pour Nathaniel, ça avait été à cause de leur père qui était concessionnaire donc l’univers des voitures l’avait de suite attiré, c’était son dada… Et pour Sarah, elle avait suivi une voie totalement différente d’eux qui n’avait strictement rien à voir. Le plus important était bien que tout le monde trouve son compte. En tout cas, c’était sûr que face au PDG, les frangins étaient encore moins du même monde… Durant le repas, Logan restait le même, très courtois… Mais Sarah ne savait pas pourquoi mais le fait que Nathaniel fasse la gueule… son petit doigt disait que ça allait encore partir en cacahuète. Son comportement l’agaçait.

Tu crois que ça l’intéresse vraiment !? fit Nath à Logan.

Nath !

Sarah lui lança un regard de tueur. Ou faudrait-il qu’elle lui donne un coup de pied sous la table ?

S’il te plait….

Si c’était pour la mettre dans un embarras… un peu de respect pour elle, quoi ! ils venaient de se retrouver pour un weekend. Enfin, à savoir ce qui le dérangeait le plus chez Nathaniel ? Le comportement d’Ethan ? Le fait qu’il ne le sentait pas ? ou encore parce qu’il était friqué ? En tout cas, il y avait un truc qui ne semblait pas passer avec lui ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]   1/8/2015, 23:18

Ethan et Sarah n'étaient qu'à l'aube de leur relation et ça commençait déjà fort pour le jeune couple. Ethan venait de rencontrer les frères de la magistrate et ça n'avait pas été une partie de plaisir pour autant. Ah les rendez-vous familiaux. Faut dire aussi que Ethan n'était pas un habitué de ce genre de rassemblement. Il a toujours été seul dans sa famille et n'avait que très peu de temps avec ses parents ou autres proches de la famille. Il avait donc un caractère, un comportement digne d'un fils unique, élevé avec du fric dans les poches pour compenser l'absence de ses parents. Son monde était un monde compliqué où il fallait être toujours meilleur que le voisin, en mettre toujours plein la vue. Même si, depuis son arrivée à New York il y a vingt ans, il s'était quelque peu calmé de ce côté là. Mais depuis qu'il était revenu prendre les rênes de l'entreprise à Los Angeles, ça lui avait tourné la tête une fois de plus. Il était revenu aux origines donc le naturel était revenu au galop. De ce fait, cette prétention et la provocation dont il faisait preuve, ne plaisaient pas à Nathaniel qui l'avait pris en grip.

Afin d'apaiser les tensions entre les deux hommes, Sarah avait demandé à Ethan de faire un petit effort. Il allait le faire, pour elle car il était persuadé que ça n'en valait pas la peine. Du moins, pour ce soir. Nathaniel semblait avoir des oeillères et campait sur sa position. Le PDG en faisait de même. Ca n'allait pas être simple de leur trouver un terrain d'entente. Quant à Sarah, elle était optimiste de se dire qu'ils finiraient par s'entendre... Ce n'était pas demain la veille ! Toutefois, Ethan ne manqua pas à sa promesse et commença à poser des questions, aux deux frères, pour montrer un peu d'intérêt pour eux. Satisfaite, la jeune femme retira sa main de la cuisse d'Ethan pour se mettre à manger. Logan se montra bien plus réceptif et expliqua au beau brun qu'il était infirmier à Coney Island.

- Ah oui ? Et depuis combien de temps ?

Déjà Nathaniel semblait cherchait la merde à ne pas vouloir répondre et à rester froid, distant. Que cherchait-il exactement ? A faire ouvrir les yeux à Sarah qui était aveuglée par l'amour qu'elle pouvait porter au PDG de Hawkins Industries ? Peut-être mais c'était sûrement peine perdue. S'il savait à quel point ils s'étaient tournés autour avant d'en arriver là aujourd'hui ! Si c'était pour prévenir sa soeur que Ethan n'était qu'un type prétentieux, orgueilleux et égoïste, elle le savait déjà. Sarah connaissait la bête et avait su l'apprivoiser. Elle avait pris la peine de gratter sous la surface et y avait découvert un homme aussi sensible que n'importe quel autre. Ce n'était pas cet être froid et sans coeur qu'il laissait paraître. Ce n'était qu'une carapace pour cacher ses faiblesses.
Logan prit alors la parole pour Nathaniel en disant qu'il était mécanicien à Manchester. Oh ! Une bonne nouvelle ! Il n'habitait pas New York ! Bon, il le croiserait sûrement moins que Logan qui, de son côté, était bien plus intéressant aux yeux d'Ethan. Le courant semblait bien passer entre ces deux-là. Maintenant, il comprenait pourquoi Sarah les avait engagé sur le sujet voitures tout à l'heure. Nathaniel croyait quoi ? Que le PDG allait le dénigrer parce qu'il était mécanicien ? N'importe quoi ! Il n'était pas du genre à mépriser de la sorte. Chaque travail se valait. Cependant, l'attitude de Nath commença à irriter le petit ami de Sarah. D'ailleurs, cette dernière ne manqua pas de le reprendre, fermement. Bon, ils allaient de nouveaux faire les gamins mais s'il fallait en passer par là pour se faire respecter un minimum...

- Bon, c'est quoi ton problème ?!
lui demanda Ethan en le regardant fixement. Je vais essayer de rester poli ... pourquoi est-ce que je me casse le cul à essayer de faire des efforts si toi, tu n'en fais pas ? Qu'est-ce qui te dérange ? Mon fric ? Mon statut de PDG ? Sache mon grand que l'argent ne tombe pas du ciel comme ça, d'un claquement de doigts ! Ca demande énormément de boulot et de sacrifices ... Ou bien c'est peut-être le fait que je sois avec ta soeur ? Ne t'en fais pas, elle est entre de bonnes mains.

Les efforts, ce n'était pas quelque chose d'unilatéral. S'il ne le faisait pas pour lui ou pour Ethan, qu'il le fasse quand même pour sa jeune soeur. Mais même ça il en était incapable. S'il voulait jouer sa tête de con, ils allaient être deux. Evidemment, cela ne plairait sûrement pas à Sarah qui s'efforçait de faire régner l'ordre et le respect dans son appartement. Déjà tout à l'heure cela avait été tendu mais là, ça recommençait une fois de plus. Nathaniel jouait vraiment les trouble-fêtes.

- Après, je me fous éperdument de ce que tu peux penser à mon sujet mais au moins, aies les couilles de le dire en face ! ajouta Ethan. P'tit con va !

Ethan se montrait particulièrement grossier mais s'il n'y avait que comme ça qu'il comprenait. Qu'il en soit ainsi ! C'était bien lui qui lui avait parlé d'une façon qui déplaisait fortement à Ethan lorsqu'il l'avait invité... Autant parler comme lui. Ils étaient pires que deux gosses dans une cours de récréation... Qu'allaient en penser Sarah et Logan ? Ils devaient bien voir tout de même que le Californien faisait des efforts pour se faire accepter ... Heureusement qu'Ethan et Nath ne se trouvaient pas l'un en face de l'autre ... S'il était comme Sarah, il fallait une bonne explication pour connaître les raisons de ce comportement ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: