AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Musée des Rencontres[Serena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Le Musée des Rencontres[Serena]   6/8/2015, 16:09

J'avais envie de sortir un peu, de faire quelque chose d'intéressant. Comme visiter un musée, oui.. je vais aller au musée. J'y suis aller un bon nombre de fois depuis que je suis à New York, mais il y a toujours de nouvelles choses très intéressante. Je ne me lasse pas de découvrir ou redécouvrir ce qui peux me rendre encore plus intelligent. Bien que je n'oublie jamais ce que j'apprend. C'est toujours là dans un coin de ma tête. Et les gens la bas ne cherche pas à discuter. Ils sont là pour visiter un musée et apprendre, point. De plus, la plupart du temps ce sont des étrangers, je n'aurais donc pas à supporter une discussion vide d’intérêt. Voilà pourquoi c'est l'un de mes endroit préféré, juste après la bibliothèque et un petit restaurant où il n'y à jamais beaucoup de monde et où j'ai mes petites habitudes. J'y mange toujours très bien !

Je vais me préparé à la salle de bain, toujours soigneux de mon apparence. De quoi aurais-je l'air dans un musée en étant négligé ? Je troque donc mon survêtement gris, un peu usé avec le temps, que je ne met que pour rester chez moi. Je l'avais acheter dans l'idée de faire un peu de course.. mais j'ai très vite abandonner avant même d'avoir essayer, je suis quelqu'un de plutôt obstiné habituellement, mais le sport ce n'est vraiment pas à mon goût. Je préfère les activités calme et instructive. Je met un pantalon noir et une chemise bleu très clair, avec toujours une cravate. Je passais ensuite un bon moment à essayer de faire quelques chose de correct avec mes cheveux, bon d'accord.. un coup de peigne en arrière et ils sont déjà très bien. Mais je suis un peu trop perfectionniste.

Après une dernière vérification je me rendis au musée. Je remarque une nouvelle exposition sur l'histoire de la médecine en entrant et m'y dirige donc, une femme à déjà commencé la visite, je l'ai déjà vu ici, mais je ne savais qu'elle y travailler. Enfin, j'aurais du m'en douter.. A part moi qui viendrais une fois par semaine dans cet endroit ? Je me mêle discrètement aux quelques autres visiteurs et écoute la jeune femme nous parlé de la médecine au fil du temps, Je passe en tête alors que tout le monde est occupé à observer les vitrine, pour mieux entendre les techniques qu'elle nous décrit. Je n'étais pas particulièrement à l'aise avec tout ses gens, mais le musée est endroit serein qui me permettais de ne pas être toujours sur mes garde et de me détendre plus facilement.


-Comment ce passait la chirurgie dans l'Égypte antique ? Je veux dire.. Les connaissances anatomiques et physiologiques des anciens Égyptiens étaient déjà certaines, mais comment ont-ils fait pour comprendre toute ses choses ?
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 553
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Musée des Rencontres[Serena]   6/8/2015, 22:18


Le musée des rencontres
Aleksei Mendev



J'arrivais au musée avant l'ouverture. Aujourd’hui j'y passais ma journée entière. De ce fait je pois un pantalon noir tombant droit, confortable. Des ballerines dorées confortables ainsi qu'un jolis chemisier satiné dans le même ton que mes chaussures.  Un simple gilet noir accompagnais le tout, mais vu le soleil qu'il faisait il resterait certainement dans n casier. Je saluait le concierge et un agent de la sécurité que je connaissais bien avant de déposer mes affaires et de me préparer. Je sortis ma farde de travail hors de mon sac relisais les informations importes concernant la visite du jour : l'exposition sur l'histoire de la médecine. J’espérais juste ne p tomber des enfants turbulent trouvent une photo d'un homme avec des blessures de guerres : « trop cool vieux ! » ou encore des jeunes pimbêches qui tournaient de l’œil à la vue du documentaire sur la momification ! Enfin je n'allais pas laisser ma bonne humeur part à cause de genre de personnes.

Les portes ouvrirent et je me tenais à l’endroit de rencontre pour la visite de l'exposition. Une fois les gens rassemblé je débutais mon speech. J'avertissais que certaines pièces d'exposition, photo ou vidéo pouvaient heurter la sensibilité de certaines personnes. Je décrivais aussi rapidement la parcours que nous allions entreprendre. Nous allions d'abord commencer par l'antiquité. L'ancien Égypte, la Grèce. Voir les premières techniques médicale. Ensuite le moyen age avec les charlatant et les vrai médecin. La renaissance et ses remèdes extravagant. Il y avait aussi toute une partie sur l'évolution du corps qui à appris à contrecarrer certaines maladies au fils des siècles. Le sujet était vaste et l'exposition très bien détaillée.

Je commençais donc la visite avec la première partie dédié à l'antiquité. J'expliquais l'hygiène en ancien Égypte, la fonction des médecins, souvent utilisé pour purifié un corps mort avant la momification. Je laissais ensuite le temps à chacun pour passer dans la salle. C'était comme ça que j'aimais fonctionner. Je donnais un résumé général et complet, avant de laisser le loisir aux gens de découvrir la salle à leur guise, leur laissant le choix de quels information ils liront. Je fus étonné qu'on vienne me poser un question mais heureuse aussi. Le gars qui posa la question me disait vaguement quelque chose mais je n'arrivais pas à dire de où je le connaissais. La question était précise. J’aimais ça. Les gens passionné avec des questions précise ! Je répondis avec plaisir !

« Les connaissances de 'l’ancienne Égypte vienne d'une culture plus ancienne. Bien avant que l’Égypte ne soit officialisé comme ville. Elle vient de diverses peuples qui avaient pour croyance la vie après la mort et donc la nécessite de momifier les corps des défunts. Ils ont commencé à essayer d'enlever les organes pour remplir les corps des fleurs ou autres attribut biologiques dédié au dieux. Leurs savoirs à évolué au fils des années. Une genre de « essai-erreur ». Tel coupure fait couler le sang plus vite, tel abîme le corps etc.  Les nomades se sont rejoint en ville petit à petit, c'est comme ça qu'ils ont pu mètre leurs savoirs en communs et construire un vrai réseau de connaissances. L'un savait que si on compressait une plaie le patient ressentirais moins de douleur et perdrais moins de sang, un autre savait que telle plante soulageait la douleur. Les connaissances sont aussi fortement lié avec les conditions géographiques. Tel plante pousse là et d'autres non. L’Égypte grandissante les médecins on pu apprendre les nouvelles connaissance au fur et à mesure que l'empire s'étendait. Ensuite ce fut au tour de l'héritage oral de prendre le relais. Le savoir variait d'une ville à une autre pour certaines choses en fonction de la géographie encore une fois, mais en sois reste basiquement le même. J'espère que j'ai pu répondre à votre question ? »

En espérant ne pas vous avoir trop baratiné dessus... J'étais quand même intriguée... Je connaissais cet homme... Mais de où ?  

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Le Musée des Rencontres[Serena]   6/8/2015, 23:18

Je la regarde et fronce les sourcils en écoutant ce qu'elle dit. Je sais qu'elle se trompe mais la laisse finir, je ne coupe pas la parole de quelqu'un qui parle, sauf quand celle ci dit vraiment n'importe quoi. Je ne supporte pas ça. Mais la reprendre sur son lieu de travail, devant autant de monde ne serais pas correct. Je suis certes un peu rustre mais méchant. Je sais ce que peux ressentir quelqu'un de rabaisser. Je l'aiderai a s'améliorer plus tard. Je continue la visite, après avoir acquiescer sa demande d'un hochement de tête, sans l'écouter et sans poser de nouvelle question. Je n'ai pas envie d'entendre plus d'annerie pour la journée. Je viens au musée pour me détendre. Je suis retourné à l'arrière du groupe, pour être moins pris par les différents sons qui sortent de la bouche de la guide et des visiteurs. J'observe tranquillement les vitrines jusqu'à la fin. Alors le groupe se disperse et je vais vers la guide avant de doucement l'interpeller.

-Excusez moi.. j'aimerais vous dire deux ou trois mots sur la réponse que vous m'avez donnez. Les connaissances sur la médecine en Égypte antique proviennent de papyri, de récits de savants grecs et romains. Le papyrus Edwin Smith est un manuel de chirurgie et d’observations anatomiques détaillées traitant de l’examen, du diagnostic, du traitement et du pronostic pour de nombreuses affections. le papyrus Ebers  est rempli d'incantations et d’imprécations épouvantables destinées à chasser les démons responsables des maladies et comprend également 877 prescriptions. Il contient peut être également la plus ancienne référence documentée à des tumeurs. La formation des médecins, en Égypte antique, se fait dans la structure dépendante du temple, appelée « maison de vie ». Le recrutement à cette formation s'effectue après une période d'observation pour les jeunes élèves, et également, plus tard, pour les médecins grecs qui viendront compléter leurs connaissances en Égypte. Ce complément de formation pouvait durer dix ans. Les méthodes ne sont pas connues, mais reposent sur le couple maître-apprenti.

Je la regarde un moment, reprenant mon souffle après cette remise au point. Peut être va t-elle rajouter quelque chose, ou encore une fois me corrigé, car l'histoire de l’Égypte antique n'est pas vraiment quelques choses que je connais bien. Encore moins la médecine. Mais je crois avoir des souvenirs d'un bouquins que j'ai lu plus jeune. J'espère aussi qu'elle ne m'en voudra pas. J'ai tout de même fait l'effort d'attendre, et elle devrait plutôt me remerciais, je la corrige.

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 553
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Musée des Rencontres[Serena]   11/8/2015, 18:46

J’avais été heureuse de voir quelqu’un s’intéresser à l’exposition avec des questions aussi précises. Je donnais donc ma réponse espérant que ça l’aide. Je n’avais pas osé entrer dans des détails. Au bout d’un an à travailler dans un musé et faire des visites on apprenais à dire des réponses générales. Les gens se fichaient du nom de la maitresse du roi belge Léopold II, ou encore de savoir les différents papyrus qui ont aidé à propager le savoir médical. J’avais appris à prendre les gros points de l’histoire. Le gros emballage qui contenait tellement plus d’histoires. Comme le fait que l’autre jour je devais juste répondre que la révolution français avait été influencée par la révolution américaine. Il y avait tellement plus à raconter sur ces évènements historiques ! Je me disais donc que j’avais bien fait mon travail et n’avait pas cherché à aller plus loin. La visite se passa bien. Je dus me retenir de parler des expériences médicales durant le moyen âge, les découvertes durant les guerres. Le peuple ne veut pas tout entendre.

Une fois la visite finie au bout de deux heures et demie et tout le monde ramené à l’accueil je m’apprêtais à prendre ma pause, lorsque le jeune homme de tout à l’heure m’accosta. Sourire poli j’écoutais sa tirade. Au fur et à mesure de son dialogue mon sourire s’agrandi et je savais que mes yeux devaient pétiller. Des détails ; Des vrais détails historique. Oh seigneur de la musique pour mes oreilles. Je rigolais doucement à la fin de sa tirade tout en baissant la tête légèrement avant de relever le regard et de lui tenir tête.

« Votre réponse est exacte ! Notamment j’aimerais rajouter concernant les maisons de vies : Les apprentis étaient exclusivement tirés de l’élite égyptienne, de fonctionnaires et de gens qui avaient un lien avec ce qui pourrait être comparé avec le clergé de nos jours. De plus les maisons toujours lié, niveau architectural et administrativement à un temple d’importance. Par exemple à Thèbes, sur la rive ouest.  Ou encore à Abydos, Héliopolis, Memphis, Akhmîm. Concernant le temple de Thèbes, c’était le « Ramesséum », le temple des millions d'années de Ramsès II. A partir de la troisième dynastie les pharaons avaient, contrairement à leurs prédécesseurs, pris la coutume de construire des grands monuments cultuels sur la rive occidentale de Thèbes. Cette maison de vie à Thèbes était aussi une des deux à être découverte archéologiquement. L’autre est fut découvert à Tell el-Amarna, la capitale du roi Akhénaton. Mais des décrets royaux de l’ancien Égypte prouvent qu’il en existait bien avant le nouvel empire. Ces maisons de vies éteint es vrais pôles de savoirs,  pas qu’en médecine mais aussi dans d’autres sciences ou dans le registre de l’administration. Il y avait d’imposantes bibliothèques et des sales dédié spécifiquement au recopiage des papyrus, comme au moyen âge ou dans les monastères les moines recopiaient des écrits anciens. Il y avait aussi toute une partie de papyrus sur la théologie, la magie et ainsi de suite considérées comme des sciences sacrées. »

Je repris également mon souffle après ma tirade avant de faire un sourire à ce visiteur.

« Je m’excuse de ma réponse vague et très grossièrement détaillée tout à l’heure. Mais j’ai dû apprendre à donner des réponses aussi vagues. Tous les visiteurs ne sont pas aussi … Pointus sur l’histoire. Dans certains cas le surplus d’informations peut même les effrayer. ~ Je fronçais un instant mes sourcils me remémorant ma formation avant de rire ~désolé… Je me souvenais justement de ma formation pour répondre correctement aux réponses. AU début j’avais vraiment du mal. Je donnais des réponses détailles et m’enfonçais de plus en plus dans mes explications. Je donnais des informations qui n’avaient rien à voir avec la question ou passait de la révolution américaine à l’indépendance belge en vingt minutes expliquant trop les différentes influences et écoulement historiques. D’ailleurs je sens que je recommence à me perdre dans mes monologues… Désolé ! »

Je fis un sourire désolé et nerveux et me mordis légèrement la lèvre. Moi et mes monologues ; Je n’avais jamais réussi à rencontrer quelqu’un et ne pas lui faire des monologues ; Le pire une fois que je connaissais mieux la personne je lui faisais quand même des monologues. Puré fallait vraiment que j’apprenne à me gérer. D’habitude durant les visites c’était facile. Au début j’avais galéré mais j’avais eu une formation pour réussir à gérer. Mais dès que c’était une conversation autre qu’une visite définie pouf … Je parlais, parlais, parlais. Je me demandais quand même qui il était pour être si féru d’histoire. Souriant je lâchais spontanément :

« C’est agréable de voir des gens encore si pointu sur l’histoire ; C’est tellement tiré vers le bas par les gens… Durant mes études je n’arrêtais pas d’entendre de partout : et tu ne t’ennuie pas ? La majorité des gens ne se rendent pas compte de ce que l’histoire peut apporter. En tout cas merci de m’avoir montré qu’il existait des gens aussi féru que moi… Si jamais je peux vous conseiller : dans le fond à gauche il y un couloir avec une exposition sur Théodore Roosevelt. Elle est libre et sans guide. Je pense que vous la trouverez à votre gout et assez détaillée ! »

Je luis fis un clin d’œil sympathique et sans arrière-pensée avant de tendre ma main :

« Serena Johanson au fait, enchanté ! »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Musée des Rencontres[Serena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Musée des Rencontres[Serena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: