AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   19/8/2015, 19:32

Il est tard. C'est ce que m'a dis Alekseï pour que j'aille me coucher. J'ai l'impression qu'il ne m'a pris avec lui seulement parce que je déteste autant que lui l'homme qui m'a mis dans mon état. Qu'il veut juste faire de moi une arme. Ou peut-être est-ce que je me complique trop la vie. Que je vois trop loin et m'inquiète pour rien. Alors j'ai rejoins mon lit, guidé par Lucifer. Je me suis docilement couché et j'ai fermé les yeux dans l'espoir de m'endormir. Je regrette d'avoir réussi. Si je ne vois pas quand je suis réveillé, mes songes sont remplis de souvenirs horribles. Ma mère morte à l'entrée de notre maison... mon père assassiné sous mes yeux. Et puis ma propre vie qui a volé en éclat. Je me réveille en sursaut, le cœur battant à la chamade dans ma poitrine. Le noir... Le retour du noir, l'éternel noirceur. Je le déteste... Je hais cette couleur, la seule que je puisse voir. Je sens des larmes glisser sur mes joues et je les enlève avec rage avant de sursauter quand Lucifer pose son nez humide contre ma jambe. Je pose difficilement une main sur lui avant de le caresser. Je me lève lentement de mon lit et laisse Lucifer me guider quand je lui demande d'aller trouver Alekseï. Il me conduit je ne sais où, au salon je crois. Quand il s'arrête, je m'arrête et parcours la pièce de mes yeux aveugles.

-Al...Alekseï? Tu... tu es là? Je... J'ai besoin de toi. J'ai peur... J'ai encore cauchemardé. Aide-moi... S'il te plaît!

Je parle d'une petite voix inquiète. Je m'attends à tout moment de me faire tomber dessus par les pires monstres. Mais n'est-ce pas le cas?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   19/8/2015, 21:48

J'ai dit à Loki d'aller se coucher, il n'était pas vraiment tard,  presque 23h. Mais je ne sais pas à quel dors un enfant.. Et puis il y aller sans rien dire.  C'est difficile de prendre soin d'un enfant, mais je ne pouvais pas le laisser seul avec un monstre pareil en liberté qui va sûrement essayer de le retrouver pour finir le boulot. Grâce à ce mome je sais maintenant qu'il ne travail pas seul,  mais qu'il y a un autre homme qui l'aide.  Je ne sais pas pourquoi je l'ai pris avec moi.. Peut-être la culpabilité de ne pas avoir protéger ma soeur.. Mais je n'arrivais pas à le laisser seul dans cet hôpital,  même quand je n'avais plus de questions à lui poser.  Il était hors de question de le laisser à des inconnus,  qui sait quel genre de personne l'aurait eu ?! Il a bien assez souffert.. Je m'en occupe comme je peux, bien que ce ne soit pas évident.  

Je continue à travailler après qu'il soit aller dormir avec son chien.  Je m'endors au bout d'un moment, la lumière allumé,  un verre de scotch à côté de mon ordinateur et des papiers éparpillés partout.  Je n'entend pas la voix fluette de Loki, c'est la truffe humide de Lucifer qui me fait réveiller en sursaut. Toujours pas habitué à ne plus vivre seul.. Je ne m'y ferais jamais,  je crois. Je regarde le chien et lui donne une caresse avant de lever les yeux vers l'enfant.  Encore.. Bon sang,  je déteste ça,  quand il se réveil en pleine nuit et en larmes.. Je ne sais jamais ce que je suis censé faire. Il ne pourrait simplement pas dormir ? Depuis qu'il est là je n'ai passer aucune nuit correct. Je ne lui en veux pas. Ce n'est pas de sa faute.. Je ne suis pas doué,  c'est tout. Et ça me fait peur de le voir comme ça.  Je soupir un peu et me lève pour m'approcher de lui.  

-Ce n'est rien..  Tu sais que ce ne sont que des rêves.  Tu es en sécurité dans cette maison.

Je pose mes mains sur ses épaules et le fait tourner sur lui même avant de le guidé à sa chambre,  suivit par son chien.  Je ne vais pas trop vite pour qu'il ne trébuche pas et le remet dans son lit avant de le border.  Je m'assois sur le bord et l'observe un moment avant de caresser ses cheveux. Je ne sais pas comment le rassurer.  C'est un enfant.. C'est effrayant.  Heureusement qu'il est aveugle.. Au moins il ne se moque pas de moi,  ce n'est pas plus mal.  Je me pinces les lèvres,  je ne devrais pas pensé ça, c'est horrible.. Je le sais,  mais c'est plus fort que moi.  Je me lève lentement et éteins la lumière de sa chambre.

-Dors ..  Il n'y a aucun danger.  Tu va être épuisé si tu ne te repose pas comme il faut.  Je suis dans la chambre à côté.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   20/8/2015, 03:38

Je sursaute vivement quand il pose une main sur mon épaule. Je reste un moment immobile avant de me tourner lentement et me laisser guider. Je fronce les sourcils quand je me retrouve de nouveau dans mon lit. NON! Je ne veux pas revenir là! Je vais encore cauchemardé et ça ne finira jamais. Je ne veux plus vivre cette nuit là. Plus jamais! Je gémis et m'agite quand il me caresse les cheveux. Je chasse sa main avec haine. Je ne veux pas de sa compassion. Je veux seulement retrouver une vie normale! C'est trop demandé?! Je m'agite jusqu'à ce que je le sente se lever de mon lit. Je tourne la tête vers ce que je crois être son corps et essaie d'agripper quelque chose, n'importe quoi pour le retenir. J'ai les larmes aux yeux et le regard paniqué. Je ne veux pas me retrouver seul encore. J'en ai marre d'être seul! Pourquoi on ne pouvait pas rester en Islande? Pourquoi il a fallu venir ici?!

-Pitié! Reste! Dors avec moi ou je ne sais pas, mais ne me laisse pas! J'ai besoin de toi... Je peux rien faire sinon! Je t'en pris... Pitié...! Mon... mon papa il faisait ça... Quand... Quand... je faisais des mauvais rêves. S'il te plaît..?

Je le tire un peu vers moi, le plus fort que je peux. Je veux l'empêcher de le lever, je veux l'empêcher de me laisser, de m'abandonner. Je sais très bien qu'il ne sait pas comment me gérer. Je suis aveugle, mais pas idiot. Je le sens quand il pose son regard sur moi. Il semble toujours gêné, mal à l'aise de se retrouver avec moi. J'ai l'impression qu'il me déteste... Je soupire de soulagement quand il se rassoit enfin et je le relâche lentement. Je détourne la tête pour fixer devant moi en silence. Je me mordille la lèvre avant de me décider à parler. Je me sens un peu plus sûr de moi, moins inquiet maintenant que je ne suis plus seul dans ma chambre.

-Je sais que tu n'aimes pas m'avoir dans tes jambes. Tu me trouves sûrement désagréable... Je suis désolé de faire de ta vie un enfer, je ne voulais pas. Juré! Mais... j'ai besoin de toi. Je ne peux rien faire sans toi et je veux pas me retrouver dans une autre famille. Toi, au moins, je te comprends et je me sens bien avec toi... Je me sens... relativement bien. Je vais t'enseigner à être un papa! Si... si tu veux être... un papa... Mais là... J'ai besoin de toi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   21/8/2015, 00:05

Je le regarde surpris quand il me retiens. Il s'accroche à moi et tire de toute ses forces pour que je me rassois.  Alors, c'est ce que je fais.  Je m'assois sur son lit et fronces les sourcils.  Je ne suis pas son papa,  je n'ai jamais fais ce genre de choses moi.. Il me demande trop..  Mais je ne peux pas partir et le laisser dans cet état.  Je sais que ce serait cruel,  même si j'aimerais bien aller me réfugier dans ma chambre.  Je regarde l'heure et me frotte les yeux avant de m'allonger près de lui,  puisque de toute façon il ne veux pas rester seul.  Je ne comprends pas qu'il est peur d'un rêve..Ce n'est pas réel,  il n'y rien ici qui peux lui faire de mal. Je soupir un peu et ferme lentement les yeux.  Je les rouvre en entendant sa petit voix,  plus sûre.  Je me redresse un peu et le fixe.

C'est faux.. Je ne suis pas très doué.. Mais il ne me dérange pas.  Peut-être que je ne le montre pas beaucoup,  mais il est gentil et intelligent.. J'aime bien sa compagnie. Il n'est pas désagréable et ma vie n'est sûrement pas un enfer à cause de lui ! Je n'aime pas qu'il pense ça.. Mais je ne peux pas l'en empêcher,  ce sont ses pensées. Je ne vais pas le laisser tomber.. Je vais toujours m'occuper de lui comme je peux.  Je passe mes bras autour de lui et le serre contre moi,  incertain et inquiet.  Je ne serais jamais un père.. Je ne pourrais jamais.  Je suis seulement son garde du corps.  Rien de plus.  Il risque d'essayer en vain et ça lui faire de la peine.  Mais si je dis non,  il va pensé que je ne l aime pas et il sera aussi triste.  Je me pinces les lèvres et réfléchis un peu avant de répondre.

-Je ne serais jamais un bon père.  Repose toi maintenant.  Tu a besoin de dormir,  je reste là, mais je suis épuisé aussi.. Alors maintenant dors. Et enlève ses idées ridicules de ta tête.. Tu ne me dérange pas !


Je referme les yeux et prend une inspiration,  le coeur battant fort dans ma poitrine.  Je le serre légèrement dans mes bras pour le rassurer,  mais mon hésitation ne doit pas beaucoup l'aider.. C'est déjà ça quand même.  Je murmure un bonne nuit avant de m'endormir rapidement,  vraiment fatigué par le travail.  Je le serre un peu plus dans mon sommeil,  plus ferme et mon inquiet.  Je n'y pense pas vraiment,  je dors.  Je n'ouvre les paupières qu'au matin. Quand les rayons du soleil passent entre les volets. Il doit déjà être tard.. Mais je n'ai pas envie de bouger.  Je baisse les yeux et relâche lentement Loki en me rendant compte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   21/8/2015, 16:22

Je me fige quand je sens quelque chose m'entourer. Des bras. Ses bras. Je soupire de soulagement et me serre contre lui. Je me sens triste qu'il refuse de devenir un vrai papa sous prétexte qu'il serait pas bon. Je sais que c'est faux. Il pourrait être comme mon papa s'il voulait. Mais le problème est qu'il veut pas. Je ferme les yeux pour empêcher les larmes de couler. Je l'entends me dire bonne nuit avant de sentir sans respiration ralentir. Il s'endort vite lui. Comment fait-il? Moi, je n'arrive qu'à me morfondre dans mes pensées et souvenirs, espérant que le matin arrive assez tôt pour que je m'occupe l'esprit à autre chose. Je sursaute un peu quand il me serre contre lui avec plus de fermeté. Je tourne la tête vers lui et ouvre les yeux pour le fixer. Il c'est réveillé? Je ne pense pas... Il semble pas remarqué que je le fixe en tout cas. Je secoue la tête et la dépose doucement contre sa poitrine. Je garde les yeux ouverts jusqu'à ce que je sente la chaleur du soleil sur mon visage. Je reste immobile, espérant trouvé sommeil maintenant que je sais le jour arrivé, mais Alekseï me relâche lentement. Je gémis et me redresse un peu. Il ne va pas m'abandonner? Il va quand même pas retourner au travail alors que j'arrive enfin à fermer l'œil? Hein? Il va pas faire ça...

-Alekseï...? Il faut que tu ailles travailler? Je peux venir?! S'il te plaît! J'ai pas envie d'aller à l'école. Les gens se moquent de moi et je ne comprends rien. Je pourrais t'être utile! Je vais t'apporter du café! Et des beignes et... Ne m'envoie pas encore à l'école...

Je me tortille les mains, anxieux à l'idée de devoir retourner là-bas. Je déteste ça. Des garçons n'arrêtent pas de me faire du mal et il y a quelqu'un qui a apporté un sifflet à chien l'autre jour. Lucifer est devenu complètement fou et je suis arrivé en retard à pratiquement tous mes cours. Je baisse la tête en soupirant tristement. J'aimerais pouvoir voir. Vois qui me fait ça pour leur faire payer quand je serais plus vieux. Mais tout ce que je peux faire pour le moment c'est encaisser sans arrêt. Souffrir en silence. C'est ce que j'arrive à faire de mieux. Même si ça ne me plaît pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   21/8/2015, 21:44

Je le regarde un moment et me pince les lèvres.  Je n'ai pas besoin de quelqu'un pour faire ça.. C'est comme si je le prenais pour un esclave.. Non.  En plus il pourrait se blessé.  Je préfère qu'il aille à l'école,  mais il semble ne pas vouloir y aller.. Pourtant il apprendrait un tas de choses. Je le regarde se tortiller les mains et les prend doucement dans les miennes. Je vois que quelque chose lui fais peur,  le rend anxieux.. Sinon il ne voudrait pas rester avec moi.. Personne ne veux rester avec moi.  Il est fou.  Je soupir un peu et le regarde avant de sentir Lucifer me donner un coup de museau.

-Écoute...  On va sortir Lucifer un peu pour qu'il se défoule et on iras déjeuner dans un petit café que je connais bien.  Et tu pourras me dire ce qui ne va pas, on pourra sûrement trouver une solution à ton problème.  Si c'est ce garçon qui t'embête qui te rend anxieux, je vais m'en charger.  Si c'est autre chose tu dois me dire..  Bien ? Aller.  Habille toi. Après on ira travailler.


Je me lève doucement et caresses Lucifer avant d'aller prendre une douche.  Je m'habille rapidement,  mais convenablement puis descend au salon.  J'attends Loki dans mon fauteuil,  mes papiers en mains,  je veux retrouver le petit Irlandais,  j'avance lentement mais sûrement. Je n'entend même pas Loki qui descend, trop occupé dans mes pensées. Je sursaute un peu quand je me rend enfin compte et me lève lentement.

-Tu es là.. Allons y alors.

Je prend doucement sa main et l'emmène dans un parc pour que Lucifer puisse se soulagé.  Je garde sa main pour le guidé dans les allée qu'il ne connais pas pendant que Lucifer court un peu plus loin. Je traverse le parc avec Loki et le fais s'asseoir sur la terrasse d'un café.  Je m'assois en face de lui et commande deux petit déjeuner avant de poser mon regard sur lui
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   22/8/2015, 04:51

Je commence à paniquer quand je le sens se lever et partir de la chambre. Non! Il ne peut pas me laisser comme ça! Je ne sais pas comment m'habiller, je suis aveugle! Je vais mettre n'importe quoi et les gens vont encore plus me regarder. Surtout si on va manger en ville. Je n'ai pas envie! Pourquoi il me fait toujours ça? Pourquoi il me force toujours à aller dans des lieux publics? Je déteste ça. Je m'y sens mal, pas à l'aise et fixer de toute part. Il veut ma mort, c'est sûr. Je gémis de désespoir et me lève difficilement pour me diriger vers ce que je crois être ma commode. J'ouvre les tiroirs lentement et fouille un long moment avant d'en sortir du tissu. Je n'ai aucune idée de ce que ça peut être. Pourtant, je les mets en soupirant avant d'agripper le collier de mon chien et le suivre pour qu'il me mène à Alekseï. Je grimace en voyant que je dois descendre les escaliers. S'il avait attendu rien qu'un instant, Alekseï aurait pu me faire descendre lui-même... Je soupire et m'accroche à la rampe avant de descendre, marche par marche, le cœur battant. Je soupire de soulagement quand je me retrouve enfin sur le plancher et marche un moment avant que Lucifer ne s'arrête. Je reste auprès de lui jusqu'à entendre Alekseï. Je sursaute et hoche lentement la tête avant de prendre doucement sa main. Je le suis du mieux que je peux, n'aimant pas vraiment sa manière de me guider. Il est trop brusque et rapide pour moi. Je préfère suivre Lucifer... Je baisse la tête et le laisse faire jusqu'à ce qu'il m'assoie. Je fronce les sourcils et regarde autour de moi, instinctivement, mais je ne sais pas plus où je me trouve. Je dépose ma tête sur la table en soupirant longuement. Je déteste ne rien voir. C'est horrible. Surtout quand on sait ce que c'est de voir. Je ferme un moment les yeux jusqu'à ce que la serveuse revienne et dépose des assiettes. Je crois regarder mon assiette et tâte la table pour trouver ma fourchette avant de redresser la tête vers Alekseï. Il a quoi à me fixer comme ça? C'est désagréable...

-Quoi? Pourquoi tu me fixe? Arrête... Je n'aime pas ça. Il y a bien assez de tout le monde qui me fixe alors j'ai pas besoin que tu t'en mêle aussi... Je me suis mal habillé, c'est ça? J'ai mis mon chandail à l'envers? Je sais même pas si c'est un chandail... Il est de quelle couleur? Et puis il est où Lucifer? Il est de ton côté de table?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   23/8/2015, 01:16

Je reste silencieux et regarde la serveuse qui apporte nos plats. Avant de regarder Loki.  Je soupir un peu et tourne la tête quand il demande pourquoi je le regarde comme ça. Il n'est pas mal habillé.. Enfin. Je ne sais pas.. Et je m'en fiche.  Ce n'est qu'un enfant,  qu'est-ce que sa peux faire ? Je mange un peu,  piquant de ci et la dans l'assiette. Je voudrais bien être assez bien pour l'aimer correctement et le rendre heureux, mais je ne le pourrais jamais,  je ne sais pas quoi lui dire.  Je lève les yeux vers lui et regarde Lucifer se lever pour s'approcher de lui et poser sa tête sur la jambe du jeune garçon quand il prononce son nom.

-Il est là.. Arrête de t'inquiéter.  Ton chandail est bleu.  Cesse de t'en faire. C'est inutile de poser autant de questions.  Tu crois peut-être que ça ira mieux en paniquant à chaque fois ? Eh bien non,  ça ne fera qu'empirer,  alors calme toi un peu.  Dis moi pourquoi tu ne veux pas aller à l'école.  


Je roule des yeux et le regarde,  je veux savoir ce qui ne va pas dans cet école,  je ne vais pas le garder avec moi tous les jours.  J'ai un travail moi et j'ai d'autres choses à faire que de surveiller un enfant. Je fronce les sourcils alors qu'il m'explique que c'est juste à cause d'un garçon qui l'embête.  Évidemment qu'il se fait embêter.. Il est différent et sans défense. C'est une bonne victime.  Et au lieu de se défendre il fuit.. Il ne veux même plus aller à l'école,  juste pour un idiot.. Le monde en est rempli.  Il ne pourra pas toujours fuir. Je réfléchis un peu et l'observe quelques secondes.

-Tu préfères le laisser gagner et ne plus aller à l'école ou bien tu comptes te battre et lui prouver c'est un vaurien ? Bien sûr si tu préfères être un faible tu peux rester enfermé à la maison.. Ça ne me dérange pas,  c'est ta vie après tout..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   23/8/2015, 04:46

Je baisse tristement la tête. Pourquoi il est aussi méchant avec moi? Je suis devenu aveugle du jour au lendemain! J'aimerais bien le voir moi! Il s'agiterait comme une poule pas de tête et il serait même pas capable de trouver son chemin dans sa propre maison. J'ai le droit de paniquer à chaque fois si j'en ai envie! Il n'a aucune idée de l'enfer que je vie. Il ne sait pas ce que c'est de devenir aveugle et d'être dépendant de tout, même un chien, pour rester en vie! Il ne sait pas combien c'est difficile de perdre ses parents sous ses yeux et de savoir que c'était la dernière image que j'ai vu pour le restant de ma vie. Il ne sait pas toute la souffrance que je vie! Je gronde et détourne la tête. Je dépose ma fourchette et repousse mon assiette sans même la toucher. J'ai plus d'appétit, si j'en avais avant qu'il ne me parle... Je me fige quand il me demande ce qui se passe à l'école. Je n'ai pas envie de lui dire, mais il ne va pas me lâcher avant que je ne lui annonce tout. Je m'agite sur ma chaise, mal à l'aise, avant de lui raconter

-C'est un garçon. Jeff. Il n'arrête pas de me faire mal à l'école et se moquer de moi. J'arrive déjà pas à me concentrer avec ce foutu anglais partout alors... en plus qu'il n'arrête pas de me déranger en classe et me faire du mal en dehors... J'ai pas envie de retourner là-bas parce qu'il va être encore là, à me faire du mal. J'essaie de l'ignorer, mais c'est pire! Je suis sûr qu'il a failli me casser le bras une fois. J'ai encore mal même...

Je soupire tristement. Je me sens tellement faible de lui dire tout ça. Et sa réponse ne m'aide pas. Il confirme seulement mes appréhensions. Je suis nul et incapable. Je déteste qu'il me le rappelle. Mais qu'est-ce que je peux faire contre ça? Je ne contrôle plus ma vie! Je suis incapable de faire quelque chose par moi-même. Je n'appartiens ni aux voyants, ni aux aveugles. Je suis désespéré et une proie facile et oui! Je veux continuer à fuir! Je serre les poings de rage avant de redresser la tête et gronder

-Oui! Oui je veux le laisser gagner! Oui, je ne veux plus aller dans cette foutue école et oui! je veux rester à la maison comme un faible! Parce que c'est ce que je suis! Je ne peux rien faire sans aide, je suis incapable de tout! Je ne peux pas me défendre et je ne sais rien faire! Je suis prisonnier de mon corps! Et j'ai juste envie de crever! Mais je ne peux même pas ça non plus! Alors arrête de me faire des leçons sur le fait que je fuis. Tu ne sais pas ce que je vis. Tu peux pas juger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   25/8/2015, 21:24

-Très bien. alors tu n'a qu'à rester à la maison. Je n'aurais qu'à te faire les cours moi même.

Il va y avoir un tas de gens qui vont vouloir de l'enlever, dire que je ne sais pas m'en occuper.. Mais ce n'est pas grave.  Je ne les laisserai pas faire.  C'est mon enfant maintenant.  Il est à moi.  J'étais toujours la.. Tous les jours à l'hôpital,  je m'en suis occupé,  je les rassurer.. Enfin essayer.  Alors ils ne vont sûrement pas me dire quoi faire avec lui.  Je ne vais pas l'obliger à ce battre contre un crétin si il n'en a pas envie.  Tôt ou tard il en aura assez d'être enfermé.. Et il sera surpris de ses capacités.  Je sais qu'il en a des tas.. Il ne le sait pas encore.  Je le regarde et paye l'addition avant de me lever.  

-Rentrons.  On a du travail.  Prend Lucifer.. Il va t'aider à rentrer,  moi je ne suis pas doué pour ça. Il a assez couru je pense.

Je passe devant et rentre doucement à la maison en pensant aux choses que j'ai à faire.. Et que je pourrais lui faire faire,  ce n'est pas évident.. Trouver quelques choses qu'il peut faire ? Agrapher des dossiers.. ? Non.  Il pourrait se faire mal.  Je ne veux pas qu'il se blesse.  Je me pinces les lèvres et le regarde un moment.  Il est intelligent.. Il doit bien avoir quelques à faire pour qu'il puisse se sentir valoriser et qui ne soit pas dangereux.  Je peux lui faire confiance.. Mais je n'ai aucune envie qu'il lui arrive quelques choses.  J'arrive à la maison et ouvre la porte à Loki et son chien avant de fermer.  Je le regarde un moment

-Qu'est-ce que tu veux faire.. ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   1/9/2015, 23:54

J’obéis docilement quand il dit que nous rentrons. Je m’agrippe au harnais de mon chien alors que l’on marche vers la maison. Alekseï reste silencieux. J’ai, pendant quelques minutes, l’impression qu’il m’a peut-être laissé seul.  Mais ça me permet de me plonger dans mes réflexions. Il a accepté que je reste à la maison. C’est une bonne chose. Je vais enfin pouvoir être en sécurité et ne craindre rien de ce qui m’entoure. En plus, je n’aurais plus à supporter l’école et tous ces pensionnaires de malheur. Je vais être seul ave Lucifer et Alekseï. Que du bon monde. Personne de méchant. Je vais enfin être bien… Je souris faiblement, soulagé qu’il aille accepter. J’étais sûr qu’il allait refuser de me garder à la maison. Qu’il allait me forcer à aller à l’école ou même pire. Mais il a accepté… Je sursaute en entendant sa voix. On est déjà à la maison? Je m’en étais pas rendu compte… Je lève la tête vers la voix avant de froncer les sourcils. Ce que je veux faire? Peu importe. Je veux seulement me sentir utile et apprécier pour une fois.

-N’importe quoi. Tu n’as qu’à me dire ce que tu as besoin et je vais le faire. Je suis aveugle, mais pas inutile. Je peux très bien t’aider dans ta tâche. Tu n’as qu’à me dire quoi faire.

Je vais m’assoir dans le salon et reste silencieux jusqu’à ce qu’Alekseï me donne une tâche. C’est la seule chose que je peux faire de toute façon alors…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une autre nuit d'insomnie (Aleksei)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: