AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   4/9/2015, 22:08

Se préparant devant le miroir, Sarah s’apprêtait à sortir aux côtés de son très cher Ethan Hawkins. Depuis peu, elle lui avait promis de lui consacrer un peu de temps alors pour la soirée, c’était soirée spectacle. Récemment, son frère Logan s’était procuré deux billets pour voir le ventriloque Jeff Dunham, mais ne pouvant y aller à cause de son boulot, il les proposa alors à Sarah pour éviter que ces billets ne soient utilisés. Pour le coup, la magistrate proposa alors à Ethan de l’accompagner. Cela les changera un peu à d’habitude et leur permettait de varier les plaisirs. Pas que de traîner chez l’un ou chez l’autre pouvaient être ennuyeux mais c’était une bonne occasion de sortir.

Sortant seulement pour Broadway, dans une salle de théâtre, Sarah avait troqué pour une petite robe noire simple. Après s’être coiffé et légèrement maquillé, elle finit par sortir de la salle de bain où là, Ethan l’attendait.

J’ai été longue ?

Non, pas vraiment à vrai dire. Sarah prenait, certes, le temps de se préparer, mais c’était la Reine du contrôle. Elle ? En retard ? Jamais de la vie ! Elle était du genre ponctuelle. Peut-être un peu trop ponctuelle. Etait-ce un défaut ? Jamais de la vie. Etant magistrat, il fallait être parfait à ce niveau.

C’est bon, on peut y aller !

Sarah chercha son sac qui était sur le comptoir de la cuisine, vérifia d’ailleurs qu’elle avait bien les billets. Tout en cherchant, voilà que Kashoo venait de grimper sur le comptoir et chercha à attirer l’attention de sa maîtresse. C’était bon, elle avait les billets. Quant à Kashoo, Sarah le prit dans ses bras pour quelques caresses et un bisou. A cela, Kashoo ronronna.

Je reviens mon Kashoo ! lui fit-elle avant de le déposer par terre.

Kashoo lui répondit par un miaulement… Le fameux couple finit par sortir pour partir en direction de cette salle de théâtre sur Broadway, tranquillement.

Enfin installés à leur place, ils ne pouvait qu'attendre que le spectacle commence. Il y avait déjà pas mal de monde... Sarah savait qu'elle allait se régaler car elle aimait beaucoup le genre d'humour, cette humour noire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   4/9/2015, 23:08

Une fois préparé, Ethan laissa la salle de bain libre pour que Sarah puisse se préparer. Ce soir, ils étaient de sortie alors le beau brun avait revêtu un t-shirt noir qui lui collait à la peau, sa veste en cuir noir et un jean. Tenue décontractée oblige mais cela ne l'empêchait pas de rester sexy. Non, ce soir, le couple n'allait pas à une soirée de gala mais ils allaient assister à un spectacle à Broadway. Au programme, un humoriste ventriloque nommé Jeff Dunham. Ethan ne s'y connaissait pas trop mais cela avait l'air de plaire à Sarah. Encore un univers qu'il découvrirait. L'humour et tout ça connaissait à Ethan mais voir un spectacle était autre chose. En tout cas, Sarah lui en avait touché deux mots et ça promettait une belle soirée. Cela leur ferait du bien de rire, de se fondre dans la masse d'une salle comble. A la base, c'est Logan qui avait les places mais il les céda à sa petite soeur pour des raisons professionnelles. Ils en profiteraient pour lui !

L'heure tournait mais Ethan savait qu'ils ne seraient pas en retard au spectacle. De plus, il ne fallait qu'une vingtaine de minutes pour se rendre à Broadway depuis l'Upper East Side donc ils avaient encore de la marge. Après tout, la jeune femme contrôlait tout, planifiait tout et calculait tout. Aucun imprévu semblait pouvoir se mettre en travers de leur chemin avec un tel planning ! Digne d'une ministre ! C'était peut-être son travail qui voulait ça, d'être carré dans l'organisation... en tout cas, c'était loin d'être un point fort d'Ethan. Si Sarah n'était pas là, lui arriverait quand le spectacle serait fini ! En attendant que la jeune femme sorte de la salle de bain, Ethan se servit un petit verre de whisky. Kashoo le suivait des yeux et les deux mâles se jaugèrent du regard. Ils étaient sérieux là ? C'était juste que le félin sentait qu'il allait être une fois de plus le gardien de l'appartement en l'absence de sa maîtresse ! Il s'approcha des fenêtres pour contempler ce qu'il se passait dehors tout en buvant son verre. Puis, sa petite amie le tira de ses rêveries. Elle portait une jolie robe noire, toute simple mais cette femme ... c'était une beauté quoiqu'elle mette ! C'était dans ces moments qu'Ethan se disait chanceux d'avoir Sarah ! Alors à savoir si elle n'avait pas été trop longue ?

- Tu règles tout à la minute près alors ça ne risque pas ! J'ai même eu le temps de me jeter un verre de whisky !

La jeune femme semblait prête à partir puisqu'elle annonça à son petit ami qu'ils pouvaient partir. Juste avant, elle alla récupérer son sac sur le comptoir de la cuisine et vérifier si elle avait bien ses tickets. Le beau brun, quant à lui, posa son verre vide près de l'évier. Ce maudit chat venait encore chercher à attirer l'attention de sa maitresse en poussant de petits miaulements. Il savait y faire aussi ce chat pour avoir ce qu'il voulait !

- Arrête de caresser ce chat tu vas l'user ! A toi aussi il te dit que t'as de belles fesses ?
fit-il remarquer à Sarah suite à ses paroles adressées au chat. Allez, c'est parti.

Kashoo ne lui faisait sûrement de compliments lui ! C'était un avantage réservé au petit ami de la jeune femme. Et non, Ethan n'était pas du tout jaloux de cette petite bête en prononçant ses paroles ! Mais alors pas du tout ! N'allez pas croire ça ! Ce n'était pas à celui qui accaparerait en premier l'attention de la jeune femme qui allait gagner. Kashoo n'était qu'un chat après tout et ne pouvait pas faire grand chose et pourtant ! Il n'avait qu'à faire sa petite moue, se frotter à Sarah, miauler et lever la queue pour l'attendrir... Ethan aussi pouvait faire ça ! Bon, il fallait arrêter le délire là ! N'importe quoi ! Il en leva les yeux au ciel en la voyant complètement gaga de son petit chat.

Il se dirigèrent vers Broadway sans encombrement et arrivèrent à l'heure. Il y avait déjà du monde dans la salle mais ils étaient assez bien placés. Ni trop près, ni trop loin. C'était parfait.

Quelques minutes plus tard, les lumières baissèrent et le spectacle pouvait alors commencer. C'était chouette de se retrouver ici, ce soir. C'était une autre façon de profiter d'une soirée avec Sarah. C'était bien beau d'aller chez l'un ou chez l'autre mais voir autre chose n'était pas mal aussi. Ce petit cadeau de Logan tombait à merveille au final. Malheureusement pour lui car il ne pourrait en profiter mais voilà. C'était l'opportunité pour le couple de varier les plaisirs.

- Sérieux ? Ce mec va faire un spectacle avec le bras dans le cul d'une marionnette ? demanda-t-il à Sarah.

Ethan et sa finesse ! Il fallait tout lui apprendre à celui-là ! Mais il était étonné qu'un type puisse faire rire tout un public pendant plus d'une heure sans le lasser ... Une conférence c'était déjà dur à tenir pour Ethan alors imaginer ce type faire ça tout le temps, il fallait du courage !
L'humoriste sorti donc un squelette caricaturé d'un terroriste mort. Achmed. Rien qu'aux premières paroles et aux premières expressions faciales de la marionnette, le couple était plié de rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   5/9/2015, 16:28

Sarah esquissa un petit sourire au coin face aux dires de son chéri, comme quoi elle réglait tout à la minute près. Ca allait quoi, tant que ça n’en devenait pas un défaut… Quoique. Certains hommes râlaient quand les femmes traînaient, non ? Cela dit, lorsque Sarah embrassa son chat, Ethan semblait être jaloux. Oh ça va, ce n’était qu’un minou ! Ca n’équivalait pas au grand Manitou… A ces hommes ! Après avoir déposé son chat à terre, elle s’approcha de son amoureux pour passer les bras autour de son cou.

Serais-tu jaloux d’un chat ? fit-elle amusée.

Vraiment ! Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas d’Ethan avec son humour, tiens ! D’ailleurs, habillé comme il était, c’était vraiment décontract. Ainsi, il était viril et sexy, tout pour plaire et … il était pour elle. Rien que pour elle. Et comment ! Non mais… Elle l’embrassa furtivement avant qu’ils prennent la route vers la salle de théâtre en question.

Enfin sur place, ils attendaient le début du spectacle. Sarah était plutôt contente d’entraîner Ethan dans ce genre d’endroit. Pas que la magistrate était du genre à trainer dans les salles de théâtre tous les mois mais elle appréciait les spectacles du genre, les pièces de théâtre alors s’en faire de temps à autre était loin d’être déplaisant. Ethan allait découvrir une fois plus son univers… Ils auraient très bien pu assister à un match de base-ball mais cela sera sans doute pour une prochaine fois. Ce n’était pas les activités à faire qui manquaient sur New York.

Quoi ? Tu veux qu’il la mette où ? reprit Sarah, amusée.

C’était la première fois qu’il voyait un ventriloque ! Oh, Ethan n’allait pas le regretter… Le spectacle commençait déjà. Le squelette Achmed faisait face à eux. Fort heureusement, le couple n’était pas au premier rang. En général, c’était souvent la première rangée qui en prenait plus pour leur grade… Mais c’était plutôt marrant… En tout cas, Sarah ne regrettait pas parce qu’elle se marrait. Surtout avec son « Silence ! I’ll kill you ! » et plus ça allait, plus ça allait dans les aigus… C’était à se demander comment le ventriloque faisait pour faire parler cette marionnette aussi naturellement. C’était un sacré boulot ! A une bonne blague, Sarah était pliée qu’elle posait même sa tête contre l’épaule d’Ethan qui était lui aussi également plié.

Le spectacle défila alors à une grande vitesse et c’était fini. Les lumières apparurent et les gens commencèrent à s’en aller. Certains attendront pour pouvoir avoir leur autographe ou photo.

Alors ? fit Sarah encore assise à son siège. C’était génial, n’est-ce pas ?

C'était sans savoir que lorsque les gens commençaient à s'en aller, une jeune femme semblant connaître intimement Ethan était dans le lot... Pas forcément bien loin.

Faudra que je passe au W.C avant qu'on s'en aille!

Bon, pour le moment, autant attendre un peu sur leur siège, en attendant que le "troupeau" sorte...Trop de gens tuaient les gens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   6/9/2015, 01:42

Ethan commençait à connaître certains traits de caractère de Sarah et il avait pu remarquer que la jeune femme ne laissait que très rarement place à l'imprévu. Elle marquait tout, non seulement pour se rappeler de certaines choses mais tout était établi à l'avance, histoire de ne pas avoir de surprises. De ce côté là, il est vrai qu'Ethan espérait qu'elle se décontracte un peu plus. Lui était du genre à vivre l'instant présent et vivre les choses comme elles venaient, que ce soit prévu ou non. À quoi bon s' acharner à vouloir que tout soit comme on le désire ? On prendra bien le temps de mourir ! Ça, personne ne pouvait le prévoir à l'avance. Alors bon. Ethan allait remédier à cela plus tard. C'est pourquoi il lui fit déjà une petite remarque.

Si Sarah était longue pour se préparer ? Disons qu'elle était dans la moyenne et si Ethan voulait sortir avec une belle femme ce soir, que n'importe quel homme l'envie... Il serait fière de sortir avec sa petite amie. Oui, il avait beaucoup de chance. Il avait du défendre sa cause pour en arriver là. Le chemin avait été long entre Easton, Los Angeles, Carter... Ça faisait beaucoup pour un seul homme qui voulait conquérir le coeur d'une femme...

Ethan n'était aucunement jaloux du chat de Sarah. Il savait qu'il avait un net avantage sur le matou de toute façon mais il avait tout autant de tendresse. Il avait du mal à comprendre comment un chat pouvait rendre une femme complètement gaga. Avant, c'était le petit chien qui était un véritable aiment à gonzesses... Bon après, ça dépendait aussi des goûts et des personnalités de chacune. Le ton que le beau brun avait pris sembla amuser la jeune femme et il lui répondit simplement que c'était un constat, rien de plus. Quoi ? Ça ne la flattait pas de faire tourner autant de tête ?

Plusieurs minutes plus tard, le couple trouva sa place dans la salle déjà comble. Ça parlait énormément avant que les lumières ne baissent et que le spectacle du ventriloque ne commence. Ethan restait impressionné par le talent de l'humoriste. C'était un sacré travail !

- Qu'est-ce qui est le mieux ? Avoir un bras ou un balai dans le cul ?

L'un devait être moins douloureux que l'autre... Allez savoir, Ethan n'avait expérimenté aucun des deux... Et tant mieux. Ethan avait d'autres conneries comme ça en magasin ou ça se passait comment ? C'était pitoyable. Oui, il n'y avait pas d'autres mots là.

- Euh, ok, je me tais. Tu crois qu'il faut être un brin schizophrène pour faire ça ? demanda Ethan à sa petite amie.

C'est vrai, c'était comme se parlait à soi-même quelque part puisque l'humoriste répondait ou posait des questions à sa marionnette... Il lui donnait vie. Il devait être un peu siphoné du bocal celui-là pour inventer des choses pareilles. Vinrent ensuite les "silence ! I'll kill you!". Alors là, comment ne pas être plié de rire. Ethan se prenait au jeu et se laissait aller, autant que sa petite amie qui était tellement morte de rire qu'elle posa sa tête sur l'épaule du beau gosse. Franchement, c'était énorme ! Ethan devait bien reconnaître ça !

Le temps fila à une vitesse incroyable et le spectacle se termina sur une bonne note. Aucun des deux n'était déçu. Ethan s' était bien amusé et ce petit moment avait permis de découvrir une nouvelle chose dans l'univers de Sarah. La jeune femme lui demanda ses impressions à la fin pendant que le reste de la foule s' agitait autour d'eux afin de regagner la sortie.

- Pour tout te dire, je crois que ça fait longtemps que je n'ai pas rigolé autant. Ça fait un bien fou ! Ton frère a eu une bonne idée en te donnant ses places.

Ethan devrait penser à remercier Logan pour cette petite parenthèse. Si c'était une malchance pour lui, c'était une sacrée chance pour le couple. Une chance que Sarah avait les mêmes goûts que son frère pour ça. Sinon les places auraient été perdue.

Ethan et Sarah restèrent encore assis un moment en attendant que les troupeaux de spectateurs quittent les lieux. La jeune femme en profita pour prévenir son petit ami qu'il faudrait passer par les w.c à la sortie.

Ethan regardait les gens défiler dans l'allée sur son côté et son regard croisa celui d'une femme. Oh, elle ne lui était pas inconnue. Il avait déjà eu affaire avec cette blondasse qui avait voulu coucher avec Ethan afin d'étouffer certaines choses dont il ne voulait pas faire étalage dans la presse à scandales. Et oui, cela arrivait qu'Ethan ne soit pas fière de certaines personnes avec qui il avait pu coucher, parfois par obligation à cause de ses frasques qui risquaient d'être dévoilées au grand jour...

- Merde ! se dit-il presque à lui-même.

Il s' enfonça alors dans son siège, se cachant le visage autant que cela se pouvait avec sa main. Pourvu qu'elle ne l'ait pas vu, pourvu qu'elle ne l'ait pas reconnu ! La voir était comme voir un vol de corbeaux, c'était signe de mauvaises nouvelles... Signe d'emmerdes à venir. Oh oui, Ethan pouvait les sentir arriver à trois kilomètres. Il essaya d'être le plus discret possible face à Sarah mais ça n'allait pas passer inaperçu tôt ou tard. Alors, plutôt que de rester là, Ethan proposa d'y aller. Il fallait sortir avant. Chose faite, il pouvait souffler en attendant que Sarah fasse sa petite affaire aux w.c. Il patienta sagement et il sursauta presque lorsque quelqu'un lui donna une tape sur l'épaule.

- Monsieur Hawkins !

Mais oui c'est ça, paye ta surprise ! Ethan ne croyait pas aux coïncidences. Il laissa planer un léger silence, tentant de se rappeler du nom de son interlocutrice.

- Dakota Williams ! fit-il en adoptant le même faux ton. Quel venin allez-vous cracher cette fois ?

Ethan ne voulait pas faire face à cette vipère. Ethan avait raison en disant qu'il ne croyait pas aux coïncidences. Si elle était là, c'était pour obtenir des choses d'Ethan. Elle commença par féliciter le beau brun pour son accession à la tête d'une des entreprises les plus puissantes et les plus influentes du pays. Le secteur ne connaissait pas la crise. Mais elle était là pour faire chanter Ethan. Soit disant qu'elle possédait des preuves sur le dossier concernant son père. Dakota poussait le bouchon un peu trop loin là et cela eut le don d'énerver Ethan qui se pencha à son oreille pour lui proférer quelques menaces. Elle voulait aussi un procès au cul celle-là ? Apparemment, on les avait suivi ce soir ? Encore ces saletés de paparazzis qui les avaient pris en filature ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   6/9/2015, 18:14

Ethan et ses questions délurées ! Entre avoir un bras ou un balai dans le cul, que ce soit l’un ou l’autre, aucun des deux ne doit être agréable. Ou encore sa remarque quant à la schizophrénie, il n’avait pas tort. Cela avait déjà traversé l’esprit de la magistrate… Et bien n’empêche, l’air de rien, ça marchait puisque tout le monde appréciait ça et venait ici pour rire.

En tout cas, qu’Ethan ait pu apprécier le spectacle lui faisait plaisir. Oh, c’était sûr que ces deux-là reviendraient pour voir autre chose si jamais l’envie les prenait. Cela dit, Ethan s’enfonçait dans son siège, il semblait avoir vu quelqu’un qu’il… connaissait ou quoi ?

Qu’est-ce qu’il se passe ?

Bon, peut-être qu’il ne fallait pas trop se poser de questions. Ethan proposa de s’en aller… Ils se levèrent donc, prêt à rentrer mais avant, Sarah devait faire son petit tour au petit coin pendant qu’Ethan l’attendrait dehors. Au W.C, Sarah s’imaginait rentrer chez elle ou chez Ethan, au choix et finir la soirée tranquille autour d’un petit verre et qui savait comment la soirée allait se finir mais au moins, pour elle, la soirée se devait finir tranquillement et en amoureux, sans encombres, sans obstacles, ni rien. Ce n’était pas comme si depuis le début de leur relation, ils n’avaient pas suffisamment eu leur dose pour le moment. C’était ce qu’elle était en train de se dire devant le miroir en se lavant les mains, après qu’elle ait fait ses petites affaires.

En sortant des lieux pour retrouver Ethan, Sarah le chercha du regard et finit par le retrouver là, pencher à… l’oreille d’une nana… Elle les regarda un peu surprise puis un peu dubitatif… Enfin, peut-être elle se méprenait… Et si c’était bien Ethan qui se penchait ainsi mais c’était bien lui, son allure, ses vêtements, ses cheveux… Sarah s’était rapprochée d’eux… Comme Ethan lui était de dos, seule Dakota vit la magistrate s’approcher et vile comme elle était, elle en profita pour embrasser Ethan. Oh Oh, ça allait trop loin... Dakota s’écarta alors d’Ethan, fière d’elle... Quant à la main de Sarah, celle-ci ne se sentit pas partir puisqu’elle atteignit la joue de cette fille qui lui était inconnue.

Mais vous êtes dingue ?

C’est l’hôpital qui se fout de la charité, non ? répliqua Sarah.

Etait-ce elle qui était plutôt dingue ? Enfin à regarder alternativement cette nana et Ethan … C’était à se poser des questions de ce qui se tramait sous ses yeux. Sarah avait sa confiance envers Ethan, elle l’avait vu changer… Et en fait, la brune n’était même pas sûre d’entendre les explications. Pourquoi ? Au risque que ça ne lui plaise pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   7/9/2015, 11:38

Cela faisait maintenant deux semaines que le couple n'avait pas connu de prises de tête. Exceptionnel ? Non. Rien d'exceptionnel là-dedans. C'était juste qu'ils avaient peut-être eu leur dose depuis le début de leur relation et même avant qu'ils officialisent leur couple. Sarah était revenue reconquérir son petit ami suite à la dispute causée par Carter et depuis, c'était comme si tout allait comme sur des roulettes. Ce n'était pas la parfaite harmonie non plus mais ça leur faisait du bien de souffler un peu, de se consacrer du temps ensemble. En fait, c'était comme si c'était trop beau pour durer. C'était certain, on ne leur laisserait pas autant de répit très longtemps.

Le couple était venu à ce spectacle pour se changer les idées, voir autre chose et ils avaient pour projet de finir la soirée sur une aussi bonne note. Sauf que les ennuis allaient recommencer. D'abord, Ethan remarqua cette femme blonde qui était dans le troupeau de gens qui quittaient la salle. Afin qu'elle ne le reconnaisse pas, il s'enfonça dans son fauteuil. Ce qui ne passa pas inaperçu chez Sarah. Faut dire que le beau brun était loin d'être quelqu'un de discret.

Ethan attendit Sarah dehors pendant qu'elle était aux w.c. Il était légèrement stressé après avoir repéré cette blondasse porteuse de malheurs. La voir était comme un mauvais présage. Etait-elle ici par hasard ? En tout cas, elle avait repéré qu'Ethan était dans la salle de spectacle. Elle n'avait pas attendu qu'il s'enfonce dans son siège pour le remarquer. Ethan regardait autour de lui, même s'il avait le dos tourné vers la sortie. Une tape sur l'épaule et il aurait presque sursauté à son contact.

Le PDG la connaissait depuis un moment. Il faisait tout pour l'éviter celle-là. Dakota, c'est ainsi qu'elle s'appelle, avait déjà fait chanter le beau brun auparavant, bien avant qu'il ne devienne le patron d'Hawkins Industries. C'était une paparazzi et tout ce qu'elle demandait en échange d'un silence total, c'était qu'Ethan couche avec elle. Il avait donc accepté à l'époque mais cette fois-ci, hors de question. Si elle avait vu Ethan dans la salle, elle aurait du voir qu'il était accompagné de Sarah, sa petite amie. Cette greluche ne devait pas être sans le savoir !

- J'échange mon silence contre ...

Culottée, elle osa poser le doigt sur le torse d'Ethan et le fit glisser un peu avant que le beau brun ne l'arrête dans son geste.

- Tout ce que vous aurez en échange c'est un procès que je vous collerais au cul pour harcèlement.

Il s'était alors penché à son oreille pour lui proférer cette menace mais cette annonce ne semblait lui faire ni chaud, ni froid. Au contraire, elle esquissa un sourire provocateur à l'égard d'Ethan. Elle balança la tête de droite à gauche comme pour contredire Ethan avant d'ajouter :

- J'ai l'habitude de ce genre de menace mais j'ai en ma possession des preuves qui pourraient salir votre petite réputation et vous démolir. Vous et votre ... petite amie ?

C'était comme si ces derniers mots l'écoeuraient. Comment Ethan allait se débarrasser de cette folle ? Bonne question...  Des preuves sur quoi ? Son père ? Sa vie privée ? Des choses qu'il a faite étant plus jeune et dont il n'était pas fière ? Ethan voulait bien voir ce qu'elle avait soit disant en sa possession ! Ce n'était que du chantage pour parvenir à ses fins ! Elle n'avait rien du tout.

- Ne mêlez pas ma petite amie dans vos affaires ! Un conseil, allez consulter parce que vous êtes gravement atteinte.

Si c'était une menace pour s'en prendre à Sarah, elle aurait à faire à Ethan. Il ne laissera en aucun cas passer une chose pareille ! Il se rendit compte pendant cette "conversation" qu'il ne pouvait protéger Sarah de ces charognards. Qu'adviendrait-il de leur relation si Sarah se faisait harceler ainsi ? Parce qu'elle avait le malheur d'être la copine du PDG ? C'était vraiment dégueulasse de se venger sur elle pour "punir" Ethan.

Sans qu'il ne s'y attende, Dakota s'approcha, pris le visage d'Ethan entre ses mains et l'embrassa. Ce n'est que quelques secondes plus tard que Sarah débarqua comme une furie et colla sa main dans la figure de la blondasse. Ca, c'était bien joué ! Le sourire satisfait qu'elle arborait se transforma vite en grimace face à Sarah.

- Non, c'est vous qui êtes complètement dérangée ! Lâchez-nous, compris ? la mit-il en garde.

Ses yeux firent la navette entre Sarah et Dakota. Inutile de dire qu'Ethan allait devoir des explications à Sarah.

- Allez, viens, on s'en va ! fit-il à Sarah en lui prenant la main et en continuant de fixer Dakota d'un regard dur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   7/9/2015, 14:21

Face à cette scène, Sarah ne comprenait pas. Elle n’avait pas les tenants et les aboutissants… Qui était cette femme ? Pourquoi tenait-elle la jambe à Ethan et/ou pourquoi Ethan ne l’avait déjà dégagé de sa vie ? Qu’est-ce qu’il lui avait chuchoté à l’oreille pour que celle-ci daigne à l’embrasser, là, maintenant ? « Lâchez-nous ? » C’était une paparazzi, ou bien ? Une stalkeuse… Une ex ?

Qui êtes-vous ? demanda Sarah.

N’était-elle pas en droit de demander ?

Dakota Williams, pour vous servir, et vous vous êtes ?

Tiens, serait-elle en train de la narguer ? Ou elle rêvait ? Parce que si elle voulait jouer, elle ne s’adressait pas à la bonne personne… Ethan prit la main de Sarah, proposant de s’en aller. Même, ce n’était pas une proposition, c’était plutôt vouloir prendre la fuite…

Ca serait sans savoir qu’Ethan et moi avions une charmante liaison …

Sarah enleva brusquement sa main de celle d’Ethan et bugua.

Pardon ?

Pouvait-on la lui refaire là ? Qu’on rembobine… La claque que Sarah ne lui avait pas suffit peut-être…

La gifle de ne vous a pas suffi pour que vous jouiez avec nos nerfs ?

Et puis elle regarda Ethan :

Où le fait que de lui chuchoter à l’oreille faisait aussi parti du jeu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   7/9/2015, 14:54

Cette soirée n'avait pas été une mauvaise idée. Loin de là, ils avaient grandement apprécié ce spectacle et le fait de passer un bon moment en couple. Mais c'était sans compter sur les imprévus. Cela faisait maintenant deux semaines que tout semblait aller bien entre eux deux. C'était trop beau pour que ça dure !

Ethan aurait très bien pu s'en débarrasser, de cette Dakota mais il avait oublié un élément. Il n'avait pas vu Sarah qui revenait, dos à lui. Il n'y avait que la paparazzi qui aurait pu la voir arriver et ceci pouvait expliquer cela. Soit, Dakota qui avait embrassé Ethan quand Sarah revint, précisément à ce moment là. En tout cas, la gifle que Sarah lui administra fut grandement méritée. Pour une fois, ce n'était pas Ethan qui était visé et là il se retrouvait plutôt le cul entre deux chaises. A tous les coups, la magistrate les avait vu s'entretenir ... que pensait-elle ? Qu'Ethan recommençait à draguer ? Non, il changeait et sa seule préoccupation était bien Sarah. Alors si cette folle dingue était là pour foutre la merde, c'était réussi.

Sarah lui demanda alors de se présenter mais la blondasse semblait adopter un ton provocateur. Elle voulait avoir l'air sûre d'elle mais Dakota avait été déstabilisée par la gifle. Ou tout simplement était-ce ce qu'elle voulait ? C'était une paparazzi après tout, peut-être avait-elle des complices dans le coin qui avaient la scène prise sur le vif ! Alors si Ethan souhaitait l'amener en justice, ils possédaient une preuve de violence ... toujours  à avoir un train d'avance pour couvrir leurs arrières !

Le beau brun voulait mettre un terme à cette conversation qui menait nulle part et prit Sarah par la main afin de partir. Sauf que Dakota leur fit une déclaration qui les scotcha sur place. Ethan et elle avaient eu une "charmante liaison". Elle était sérieuse là ? Ethan était scié à la base mais sa petite amie n'allait sûrement pas laisser passer une telle provocation.

- Ne l'écoute pas. C'est encore une folle qui s'imagine des aventures avec moi !


Et voilà qu'Ethan recommençait à mentir. Pourquoi ne pas avouer que oui, il avait eu une liaison avec cette femme sous la contrainte ? C'était ça ou elle divulguait certaines choses potentiellement destructrices pour Ethan ou même pour son père à l'époque. Mais là, oui, Dakota s'imaginait vraiment une vie ! Ils étaient vraiment loin de qualifier leur "aventure" de "charmante liaison". Qu'est-ce qu'il ne fallait pas entendre ! Le beau brun mit une main dans le dos de Sarah pour l'inciter à partir avant qu'il ne s'énerve.

- Oh vous ne saviez pas ! Excusez-moi pour mon indiscrétion !
fit-elle faussement étonnée à l'intention de Sarah. Allez Ethan, tu ne peux pas nier que tu as adoré ça à l'époque !

Histoire d'en rajouter une couche dans la provocation ! Ethan serra simplement la mâchoire en entendant ces paroles. Pourquoi tant de haine ? Pourquoi faire autant de mal autour d'elle ? Et dire que ce genre de personne était payé pour foutre la merde sur leur passage... Ce n'était qu'une femme en quête de pouvoir et d'argent ! Et en venant voir le PDG, elle essayait de décrocher le gros lot en le faisant chanter.

- Bon ça suffit comme ça !

Il sentait que la situation pouvait dériver rapidement. Il fallait partir avant que Sarah ou même lui ne craquent. La petite amie du beau brun le regarda en le questionnant sur son attitude. Est-ce qu'Ethan considérait vraiment cette scène comme un jeu ? Elle se foutait de lui ou bien ? Il avait peut-être évité la gifle de peu mais Sarah se permettait de douter sur le comportement d'Ethan.

- Quoi ? Tu crois que j'ai l'air de m'amuser là ?! Tu ne vas pas entrer dans son jeu ! Tu vois bien qu'elle fait tout pour nous embobiner ! Je la menaçais de lui foutre un procès au cul ! Sarah, c'est vraiment pas ce que tu crois !

Oh oui, ce n'était vraiment pas ce qu'elle croyait. Et puis, après tout, Sarah sortait avec un homme qui avait connu de multiples conquêtes alors s'il tombait sur l'une d'elle à chaque fois ... ce serait le même numéro ? Non, juste que Dakota avait le pouvoir de faire chanter Ethan et la magistrate n'y pensait pas. Faut dire aussi que le Californien ne cherchait pas vraiment à développer au niveau des explications. Il verrait plus tard, en privé. Pas devant Dakota qui se ferait un malin plaisir de les voir s'enfoncer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   7/9/2015, 16:44

Une folle, hein ? Qui s’imaginait un taaaaas de choses. Mais il semblerait qu’elle connaisse un tas de choses, dis donc. Hey, Sarah n’ignorait pas le passé d’Ethan et ça… il fallait bien que Sarah l’admette et l’accepte surtout… Oui, tous les deux avaient eu un passé. C’était clair et net. Pour l’instant, jusque-là, Ethan avait eu affaire à deux de ses ex à elle : Easton et Carter. Quant à elle, … et bien c’était une première… Ah si, à ce gala de charité peut-être…

En tout cas, cette situation semblait mettre mal-à-l’aise le très cher Ethan et il y avait sans doute quoi… Pour une soirée qui se voulait simple et sans prise de tête, et bien c’était très mal parti là… Vraiment très mal… Ethan voulait mettre un terme à tout ça, s’en aller et basta. C’était tout ? Et à douter de ce comportement, Sarah aurait dû agir autrement ? Désolée d’être suspicieuse.

Je ne sais pas ce que vous cherchez mais vous devriez prendre la poudre d’escampette…

Sinon quoi ?

Sarah pouvait toujours appeler des amis proches pour faire des recherches sur cette merdeuse à trois sous pour essayer de l’enfoncer mais ils n’avaient pas besoin d’aller aussi loin, si ?

De toute manière, j’ai déjà tout ce qu’il me faut … ajouta-t-elle avec un sourire au coin, avant de s’en aller. Allez bonne soirée!

Sarah se retrouva seule face à Ethan.

Cela veut dire quoi ?

Elle avait tout ce qui lui fallait ? Là, Sarah était un peu perdue… C’était quoi ce scénario, ce qui venait de se dérouler sous ses yeux ? C’était passé tellement vite et il n’y avait rien de mieux pour être déboussolée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   7/9/2015, 17:27

Dakota avait réussi à mettre Ethan mal à l'aise. Comment pouvait-elle être aussi méchante ? Comment pouvait-elle faire de telles révélations devant Sarah ? Que cherchait-elle au juste en les provoquant ainsi ? C'était juste une psychopathe, folle à lier. Elle avait un sérieux problème dans sa tête en tout cas. Mais Sarah nageait en plein doute par rapport à Ethan. Sa petite amie pensait-elle sérieusement que ça l'amusait d'avoir à faire à Dakota ce soir ? Ce n'était pour l'instant pas une partie de plaisir. Pour personne, sauf Dakota peut-être qui prenait un malin plaisir à jouer avec leurs nerfs.

Si Sarah lui demandait ce qu'elle cherchait... C'était pourtant simple à deviner, non ? Le baiser que Dakota avait donné à Ethan n'avait-il pas été assez explicite sur ses intentions ? C'était une paparazzi qui voulait juste avoir le beau brun pour elle toute seule. Casser leur couple était sans doute dans ses objectifs. Ensuite, à elle l'argent et le pouvoir en faisant chanter Ethan sur d'éventuelles révélations. Dakota semblait avoir beaucoup plus qu'elle ne le laissait imaginer. Le beau brun était loin de s'imaginer en effet.

Pitié que tout cela finisse. Pour une soirée sans prise de tête, c'était raté. La blondasse déclara avoir tout ce qu'il lui fallait avant de tourner les talons. Ce sourire satisfait, Ethan ne le connaissait que trop bien. Alors, il se retrouva enfin seul avec Sarah mais cette dernière lui demanda ce que Dakota avait voulu dire par là. Il regarda autour de lui, précisément la direction que prenait la journaliste. Dans l'obscurité et avec toute cette foule à l'extérieur ce n'était pas simple.

- Qu'il y a un ou des complices...


C'était tout ce qu'il voyait. Elle agissait rarement seule celle là. Ethan la vit de l'autre côté de la rue, se dirigeant vers les voitures rangées le long du trottoir. Parmi elles, une voiture banale mais à la vitre conducteur baissée. C'était un indice. Il y avait un homme au volant. Il attendait probablement Dakota. Ils avaient été suivi. Cela ne faisait plus aucun doute maintenant.

- Attends ici. Ne bouge pas.

Où voulait-il qu'elle aille de toute façon ? Elle ne pouvait qu'assister au spectacle impulsif que donnait Ethan dans la rue. Ethan s'engagea sur la route en dehors des passages réservés aux piétons. Il manqua de se faire percuter par un taxi qui pila net en le voyant débouler devant lui.

- Hey ! les interpella-t-il en courant.

L'autre grognasse s'approcha de la voiture dans laquelle elle monta.

- On se tire ! Démarres, vite ! s'empressa-t-elle.

Le temps qu'il démarre la voiture aux vitres fumées, Ethan s'était approché et furieux, il ouvrit la porte du conducteur. Il attrapa l'homme qui s'accrochait à son volant et à son appareil photo. Non, il ne pourra pas échapper au Californien, il était coincé comme un rat acculé dans un coin. Il lui asséna quelques coups avant de le sortir de la voiture, le prenant par le col de sa veste. En tout cas, le paparazzi allait regretter de faire ce "métier". C'était une mauviette, l'homme face au PDG ne savait même pas se défendre. Dakota était sortie de la voiture à nouveau pour regarder la scène sans pour autant faire quelque chose.

- Donne-moi ton appareil photo !
hurla Ethan. Donne-moi ce putain d'appareil photo ! répéta-t-il en plaquant l'homme contre la voiture.

Une fois de plus, Ethan se donnait en spectacle et ce ne serait pas sans conséquences sur le couple. D'habitude, le beau brun ne cognait pas mais là, ils allaient trop loin à s'immiscer dans sa vie privée. Il les trainerait en justice s'ils continuaient et il veillerait personnellement à ce que ces charognes soient enfermés. Ethan récupéra alors l'appareil photo qu'il claqua violemment au sol. Il insista sur l'objectif qui se brisa. Mais sous l'effet de la colère, il ne pensa pas à enlever la carte mémoire ...

Une foule curieuse s'était massée autour d'eux et il fallait qu'Ethan déguerpisse avec Sarah avant que les autorités ne débarquent. Le Californien les menaça une dernière fois avant de revenir vers Sarah. Il oublia aussi que dans la foule autour d'eux certains avaient sorti leur téléphone pour filmer la scène. Tout allait se retourner contre le couple. Là, Dakota avait de quoi obtenir tout ce qu'elle voulait s'il ne voulait rien voir de tout cela paraître dans la presse...

- On ne peut pas rester ici, Sarah ! Il va falloir qu'on fasse attention dans les jours à venir. Je les ai menacé et ils n'ont pas l'intention d'en rester là. Ils vont se venger.

Ethan la prit donc par la main et l'entraîna avec lui pour reprendre le chemin du retour. Tout cela était encore une fois la faute d'Ethan. Décidément.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   7/9/2015, 20:41

Sarah était un peu perdue au milieu de toute ça mais elle ne tarderait pas à comprendre. Un ou deux complices ? La magistrate resta alors plantée sur le trottoir attendant ça puisse s’éclaircir… Pour le moment, elle était à mille lieues des conséquences qu’aurait cette fin de soirée…

Comment ça ? Ne pas bouger ?

Elle se retourna pour voir son californien foncé vers la voiture de l’autre côté de la rue comme une furie et s’attaquer à un mec au volant, récupérant en même temps un appareil photo qu’il fracassa au sol…

Sarah devait faire quelque chose au lieu de rester là… Evidement, Ethan autour de lui attirait les regards, la foule accroc aux anecdotes, à l’agitation et aux ragots. Sarah s’était approchée également… Et au moment où Ethan était arrivé à sa hauteur, celui-ci l’invita à déguerpir d’ici et cette fois-ci, Sarah ne résista pas. Elle suivit volontiers Ethan pour être à l’abri des regards après ce qui venait de se passer sous leurs yeux. Arrivés dans la voiture, Ethan démarra alors sans plus attendre pour s’éloigner de tout ça…

Durant le trajet, Sarah resta silencieuse jusqu’à ce qu’ils arrivent tranquillement chez Ethan… La jeune femme pouvait remarquer qu’Ethan chercha à faire plusieurs tours de pâtés de maison pour bien vérifier s’il n’était pas suivi… Enfin arrivé à l’appartement d’Ethan, Sarah déposa son sac sur le fauteuil, ainsi que sa veste de ses épaules… Elle resta encore silencieuse, repensant à ce qu’il venait de se passer… Elle se serait bien assise mais non, elle resta plantée debout, se tourna vers Ethan, croisant les bras sous sa poitrine et fit d’un ton las, et non sans méchanceté.

Bon, on en parle de ce qu’il s’est passé ?

Sarah et ses comptes… Oui, il fallait toujours qu’elle en parle… Pour elle, il fallait communiquer... Et ils ne pouvaient pas passer à côté et faire comme si rien ne s'était passé...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   7/9/2015, 21:23

Ethan était conscient que ses actes allaient avoir des conséquences sur un tas de choses dans les jours à venir. Que ce soit Sarah pour la gifle ou Ethan pour l'agression du photographe complice de Dakota, ils avaient agis sous l'impulsivité et l'énervement. Il y avait des limites à ne pas dépasser et les prendre en filature lors de leur soirée sortie, c'était juste inacceptable. Qu'ils se mêlent de leurs fesses ceux-là ! Ils n'ont pas de vie pour parler de celle des autres ?!

Mais que faire face à eux ? Quelle méthode adopter pour se protéger d'eux ? Il n'y en avait pas vraiment, même les menaces ne leur faisaient rien. L'argent dirigeait leur monde et rien ne pouvait les détourner de ce qu'ils voulaient. Par n'importe quels moyens. Ethan ne pourrait protéger Sarah de ces emmerdeurs. Il allait falloir redoubler de vigilance car Dakota avait bien l'intention de s'en prendre à elle si jamais Ethan ne cédait pas à ses avances. Tout cela allait être délicat. Le couple allait devoir faire attention à ses faits et gestes maintenant qu'on s'était de nouveau intéressé à eux, ils allaient attirer d'autres mouches.

Pendant le trajet du retour jusque chez Ethan, l'ambiance était pesante entre Ethan et sa petite amie. Aucun des deux n'engagea de conversation. De toute façon, ils allaient avoir assez de choses à se dire en revenant. Ethan agrippait son volant comme jamais et il décida de faire plusieurs fois le tour du paté de maisons afin de vérifier que personne ne les suivait. Avec ce qu'il venait de se passer, il y avait de quoi devenir quelque peu parano...

C'est vrai qu'il aurait été plus judicieux d'aller chez Sarah s'ils voulaient plus de discrétion mais attirer ces saletés aux portes de l'appart de sa petite amie, il en était hors de question. Elle avait le droit de vivre au calme, chez elle, sans toute cette pression permanente. En entrant, Sarah déposa ses affaires dans le salon, sur le fauteuil à côté d'elle. Ethan lui, posa sa veste sur le dossier du canapé et posa les clés de voitures sur la table basse. C'était pesant ce silence. Il fallait que l'un d'eux le brise et Sarah ne tarda pas à demander à parler de cette situation. Il n'y avait pas d'hostilité cependant dans son ton ou son attitude. C'était presque de la résignation ?

- Ok, si tu veux.

Ethan l'invita à s'asseoir pour l'écouter. Par où commencer ?

- Dakota est une paparazzi. Je pense que tu l'as deviné... Il y a quelques années de cela, elle m'a fait chanter afin que je couche avec elle. Je te l'ai dit elle est complètement barge cette femme ! Bref, si je n'acceptais pas, elle dévoilait des choses compromettantes sur mon compte et là, elle recommence. Ce n'est pas une conquête, c'était plus une contrainte qu'autre chose ! Je me serais bien passé d'avoir à faire à elle ce soir, crois-moi. Dès que je l'ai vu dans la salle, j'ai su que la soirée était foutue !

Oui, c'était de pales excuses pour se défendre n'est-ce pas ? Il y avait mieux mais pour le coup, Ethan disait la vérité et espérait que Sarah le croit.

- Tout ce qui l'intéresse c'est l'argent. Elle m'a provoqué, elle t'a provoqué également ... Je ne sais pas comment faire pour te protéger à l'extérieur. Même en les ayant menacés ...


Sarah connaissait le passé d'Ethan après tout. Elle savait très bien à quoi elle s'engageait en sortant avec cet ancien Don Juan ... Tôt ou tard, certaines conquêtes d'un soir finissaient par ressurgir et ce soir était une preuve.

- Non seulement ils possédaient les preuves de la gifle que tu lui as donné mais en plus, des gens m'ont filmé tout à l'heure pendant que je fracassais leur appareil... J'ignore ce qu'il va arriver dans les jours à venir. Dakota me fait chanter en déclarant qu'elle possède des éléments importants concernant mon père et des dossiers sur moi.. Pff ! J'aimerais bien savoir de quoi il s'agit ! Mais, Sarah, je suis sûr qu'on peut surmonter ça, en se serrant un peu les coudes.

Nul ne savait quelles seraient les conséquences pour eux deux. Mais ce ne serait sûrement pas de bonne augure pour le couple. Allait-elle réussir à supporter toute cette agitation si c'était ainsi à chaque fois qu'ils sortaient ? Mais en tant que couple, Ethan espérait que Sarah soit à ses côtés pour surmonter ça pendant les prochains jours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   8/9/2015, 21:05

Enfin chez Ethan, il fallait rompre ce silence… S’ils ne discutaient pas, Sarah allait tourner maboule. Elle avait besoin de mettre les choses à plat pour chercher à comprendre ce qu’il venait de se passer. Elle avait l’impression de vivre un cauchemar et qu’elle allait se réveiller dans l’heure, réalisant que rien était réel… Elle avait passé une magnifique soirée à rire au côté d’Ethan et voilà, tout ça était parti en éclat à cause d’une …. Comment la nommer sans être vulgaire ? Et en plus, de ce qui avait pu suivre, lorsqu’Ethan avait décidé de réagir sous son impulsivité… Pour la première fois, Sarah n’avait su vraiment quoi faire, surprise, choquée… et elle ne savait quoi encore tellement c’était… plutôt terrifiant dans un sens. Pourquoi ? La magistrate n’avait pas eu le moindre contrôle sur tout ça. C’était quelque chose qui la dépassait.

Sarah s’assit alors dans ce canapé, silencieuse, écoutant alors Ethan et sa maudite histoire… Comme quoi, il avait dû coucher avec lui pour étouffer des choses compromettantes à son égard… Vraiment ? Ethan tombait bien bas, n’avait-il pas d’estime pour lui-même ou tout simplement, dans un sens, ça ne l’avait pas dérangé parce qu’il y avait une histoire de sexe ? Sarah passa une main sur son visage… Quand elle se disait qu’elle n’allait pas forcément aimer ce qu’elle entendrait de cette histoire…

L’appareil photo est détruit ?

Enfin en ce qui concernait les photos prises sur eux… Après en ce qui concernait les autres appareils, soit des autres personnes filmant la scène d’Ethan détruisant l’appareil, c’était autre chose… Sans aucun doute, ces gens mettront ça sur internet … L’information tournait vite et pouvait très bien pourrir l’image d’un chef d’entreprise et notamment celle d’Ethan qui devrait affronter ça.. Sarah soupira. Non, cette situation ne lui plaisait guère… Il n’y avait rien d’agréable. Elle ne savait que penser, ni que dire… Sarah voulait en parler ? Pourtant elle resta là, sans mot… Si l’appareil photo était bel et bien détruit, ça serait plus le cas d’Ethan qui serait le plus à craindre...

Que fait-on ?

Sarah détourna le regard. Non, elle n’appréciait pas ça… De ce qu’il pouvait pendre à leur nez… S’il y avait des choses qui se publiaient comme ça, sur elle, elle pouvait dire au revoir à son boulot…

Et s’il y avait d’autres paparazzi ?... et si …

Sarah le leva, anxieuse, par rapport à son boulot qui était toute sa vie... Et puis il y avait aussi le fait qu'elle ne pouvait pas vivre comme ça à redouter l'extérieur, de peur d'être suivie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   8/9/2015, 21:44

C'était la première fois qu'Ethan n'arrivait pas à se retenir en public. Il avait son image, sa réputation, son entreprise à tenir et tout ça passa au second plan ce soir. L'intérêt premier était de protéger Sarah de ces emmerdeurs. Il ne voulait pas que Dakota la mêle à ses histoires. S'il devait y avoir des comptes à régler, ce serait entre elle et lui uniquement. Seulement voilà, il y avait eu beaucoup de témoins dans la rue face à la salle de spectacle de Broadway... tout cela irait très vite désormais et c'était déjà hors de leur contrôle. Cette soirée qui avait si bien commencée finissait mal. A la plus grande tristesse d'Ethan. Ou même de Sarah. S'il croyait que ça l'amusait aussi de voir leur soirée virer en éclats ...

Le beau brun l'invita donc à s'asseoir sur le canapé afin qu'elle écoute ses explications. Sarah était un sphynx face à Ethan. Il n'arrivait pas à lire ses réactions, elle ne disait rien sur la situation. D'ordinaire, le ton aurait déjà monté. L'avantage c'est qu'elle laissait son petit ami parler sans l'interrompre et du coup, il ne pouvait pas perdre le fil de son monologue. Peut-être que la jeune femme n'arrivait pas à comprendre, peut-être pensait-elle déjà aux conséquences ? La brunette demanda alors à Ethan si l'appareil photo était détruit.

- Oui mais ...

En réfléchissant, Ethan se rendit compte d'une erreur. Bon, ce n'était pas la seule de la soirée direz-vous mais là, c'était quand même assez important. Il avait principalement cassé l'objectif et le boîtier de l'appareil mais qu'advenait-il du stockage des photos ? Le PDG n'était pas un expert et l'idée de récupérer la carte ou la détruire en même temps, ne lui était pas venue à l'esprit tout de suite. Il passa ses mains sur le visage en réalisant ce problème.

- J'aurais du vérifier la carte sd... peut-être qu'elle est intacte et qu'ils vont pouvoir l'exploiter. Cela m'est sorti de l'esprit...

C'était problématique si jamais ce petit objet n'avait rien qui entrave son exploitation. Il leur suffirait donc de récupérer les photos, les diffuser et le tour était jouer. Comment jouer en leur faveur avec en plus des vidéos qui jouaient en défaveur d'Ethan ? Le beau brun avait beau être le grand patron de son entreprise mais s'il y avait des problèmes qui pouvaient nuire à son image, le conseil d'administration pouvaient prendre des décisions à son encontre afin de limiter d'éventuels dégâts financiers. Ethan ne devait pas oublier qu'il représentait son entreprise partout où il allait, même en sortie avec Sarah...

Ils étaient totalement impuissants en restant dans cet appartement, à attendre que le temps passe. Qu'avaient-ils d'autre à faire de toute façon ? Sarah ne voudra jamais cautionner qu'Ethan couche avec Dakota pour taire tout cette histoire... D'ailleurs, le Californien commença à se demander si Sarah n'était pas entrain de baisser les bras face à la situation... Après, il comprenait tout à fait que cela n'allait pas être simple à vivre dans les jours à venir. C'était limite plus pesant que leur gaffe à Los Angeles lors du Gala.

Sa petite amie détourna le regard quand Ethan chercha un quelconque soutien de sa part. Elle se leva en demanda ce qu'ils allaient faire. Quelle question ! Qu'y avait-il à faire là, tout de suite? Pas grand chose si ce n'était rien. Ethan ne connaissait pas leur adresse pour aller les trouver et porter plainte à la police quand il y a des preuves accablantes contre lui... ce n'était pas très logique. Mais les paparazzi violaient un droit fondamental et très rarement ces affaires aboutissaient. Ils recommençaient toujours à frapper. L'attrait pour l'argent était plus fort. Ethan laissa tomber lourdement ses bras contre son corps avant de répondre à Sarah.

- Qu'est-ce qu'on fait ? Eh bien, si tu as une solution, je t'écoute ! Parce que là maintenant, je ne vois pas ce que l'on peut faire à part attendre de voir ce qu'il va se passer !

Ce qui était fait était fait. Ils ne pouvaient plus revenir sur ce qu'il s'était passé ce soir. Demain, tout le monde serait au courant des frasques d'Ethan et de la gifle que Sarah a donné à Dakota en sortant du spectacle alors que cette dernière cherchait des noises à Ethan. Mais de cela, tout le monde s'en foutait.

- Je suis désolé que tu aies à subir tout ça ce soir, mais tu n'aurais pas dû la gifler ça nous aurait évité toute cette histoire ...
fit-il en la pointant du doigt comme une mise en garde.

Mauvaise idée.
Ce geste avait eu un effet boule de neige. Alors, comme d'habitude, Ethan chercha à trouver une fautive dans l'histoire et il accusait Sarah, comme pour cette soirée à Los Angeles. Pourquoi n'admettait-il pas que c'était lui le fautif ? Que s'il n'avait pas couché avec cette folle rien de tout cela ne serait arrivé. Il aurait du se douter que Dakota ne serait pas du genre à passer son chemin et qu'à la première occasion elle reviendrait à la charge.
Les esprits allaient commencer à s'échauffer si jamais Ethan commençait à porter des accusations contre Sarah qui n'y était pour rien. Elle ignorait qui était Dakota Williams et elle lui avait donné cette gifle pour la calmer de donner à nouveau un baiser à son petit ami devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   9/9/2015, 01:26

Ayant demandé s’il avait détruit l’appareil photo, tout complétement… Bref, le couple ne devrait pas trop avoir de soucis. Du moins avoir diminué les dégâts et… Ethan venait d’avoir une illumination : la carte SD… Et bien pour laisser un gros doute plané… C’était à devenir paranoïaque. C’était à devenir fou avec leur « Et si ? » … Face à cette machination des paparazzis, c’était des vautours. C’était facile pour eux de cracher du venin et de publier tout et n’importe quoi, se fichant de détruire des vies… Il n’y avait rien de pire de se sentir victimes de cette machination…Et ô combien… Non, ce n’était pas bon tout ça, que ce soit pour lui et même pour elle… Non, Sarah ne voulait pas être mêlée à ce genre de choses dont elle n’avait le contrôle… Qui savait si cette histoire allait tourner. Il en fallait peu pour que ça prenne une ampleur inimaginable… Merde. Merde. Merde.

Bon, Sarah demanda normalement ce qu’ils allaient faire. Elle était anxieuse et cela la travaillait, ne sachant que penser, que … faire… Elle était désarmée tout simplement. Pourtant, elle était du genre à ne pas perdre son sang-froid, avait toujours eu une réflexion raisonnée, elle avait toujours réponse à tout... mais là, non, nada.

Se retournant vers Ethan et le voyant partir ainsi au quart de tour, comme si sa question avait été stupide et ridicule… Etait-ce de l’ironie tout ça ? C’était comme si cette histoire était normale pour lui. Enfin ce n’était pas la première fois que tous les deux étaient victimes des publications dans le genre. Après Los Angeles, le cauchemar recommençait et se rabattait sur eux.

Ne prends pas ce ton avec moi ! lui fit-elle, jetant un regard suppliant, du genre « ne joues pas ça avec moi ! »…

Et voilà qu’il se mit à lui reprocher sa gifle car tout ça aurait très bien évité tout ça… Quoi ? Il lui allait reprocher d’être aussi impulsive ? N’aurait-il pas du fuir, se cacher ailleurs au lieu de se confronter à cette nana ? Non le pire qui énerva Sarah était le fait qu’il la pointe du doigt… Oh ça, elle n’aimait pas du tout. D’être pointé du doigt, jamais de la vie ! Ca la faisait rager.

Ca va être de ma faute ! fit-elle en se pointant du doigt de ses deux mains… Excuses-moi mais tu crois que je devais savoir qu’on serait entouré de ses vautours ? Je te vois lui chuchoter à l'oreille puis elle t'embrasser comme ça et je ne devais pas réagir? Et entre nous, qui traine des casseroles dans son dos ?

Elle peut-être ? Et bien non ! Jusque-là, elle avait eu un parcours irréprochable… Ayant toujours voulu être magistrat, il fallait aucune bavure. Nada.

Vraiment ! Qu’est-ce qu’elle avait contre toi à l’époque pour que tu couches avec elle sous la contrainte ? … "Contrainte" ?

Oui, Sarah pouvait buguer sur ce moment… Parce que ça sonnait presque faux pour quelqu’un comme Ethan ou plutôt l’Ethan de l’époque… Enfin, elle ne l’avait pas connu à ce moment –là car elle pouvait très bien l’imaginer vu la manière dont il se comportait à sa rencontre… Et puis lui se laisser à la contrainte ? C’était ridicule… Il ne se disait pas être un Monsieur qui se croyait tout permis et que tout lui était acquis. Oh, on ne pouvait pas faire ce genre de choses à ce genre d’homme, n’est-ce pas ?

T’es sûr qu’il n’y avait pas eu du profitage dans l’air ?... Et franchement, qu’est-ce qu’il y avait de compromettant …

Si c’était toujours d’actualité cette chose compromettante, d’ailleurs… Autant mettre les cartes sur table pendant qu’ils y étaient…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   9/9/2015, 20:59

Si Ethan et Sarah avaient facebook, leur situation changerait souvent de "en couple" à "c'est compliqué". Le couple n'en était pas à sa première prise de tête. En fait, Ethan ne les comptait plus tant elles avaient déjà été nombreuses. Le plus souvent pour des détails mais qui pouvaient avoir de l'importance. C'est d'ailleurs durant l'une d'elle que Sarah avait déclaré vouloir sortir avec Ethan. Les périodes d'accalmie étaient brèves alors il fallait qu'ils en profitent. Et heureusement qu'ils avaient passé un bon début de soirée au spectacle. Mais très vite, la joie avait laissé place à l'incertitude, à la colère même car le ton était monté entre eux deux.

Ethan avait eu la mauvaise idée d'accuser Sarah et de la rendre responsable de tout ce qui avait suivi la gifle. Et oui, ce n'était pas Ethan qui lui avait donné ! Jamais il ne porterait la main sur une femme même quand cette dernière le pousserait à bout. En plus de cela, il la pointa du doigt pour appuyer son accusation. Très mauvaise idée. C'est à partir de ce moment que la situation s'aggrava.

- C'était entre elle et moi ! Tu n'aurais pas dû t'en mêler mais non, c'est plus fort que toi !


Entre impulsifs, ils pouvaient se serrer la main. Sarah disait qu'elle ignorait être entouré de ces vautours alors pourquoi avoir réagi au quart de tour sans savoir de qui il s'agissait ? La jeune femme avait peut-être voulu marquer son territoire... C'était une attention charmante mais Ethan s'en serait passé. Il connaissait Dakota, il connaissait le phénomène et désormais, elle avait tout ce dont elle avait besoin comme preuve pour créer un scandale.
Ethan voulait bien s'expliquer mais s'il y avait une chose qu'il ne pouvait tolérer c'était qu'elle remette en cause son passé.

- Oh ! Excuse-moi de ne pas être irréprochable et de ne pas avoir le comportement exemplaire de Sarah Julliard ! fit-il pour imiter le ton de Sarah. Tu vas me faire croire que tu n'as jamais fait de conneries dans ta vie ? Alors ça suffit ne remet pas mon passé sur le tapis !

Ce serait mentir. D'ailleurs, Sarah n'était-elle pas la première à dire que personne n'était parfait ? Récemment n'avait-elle pas fait de bêtises dont elle n'était pas fière ? Si, alors qu'elle ne vienne pas en rajouter une couche parce qu'elle était toute aussi mal placée. Ethan et Sarah n'avaient pas reçue la même éducation et là où Sarah avait eu une famille aimante et attentionnée, Ethan devait tout faire pour se faire remarquer de ses parents. Alors forcément, cela l'avait poussé à faire quelques frasques.

- Je ne veux pas faire ma mauvaise langue mais tu savais très bien à quoi t'en tenir en devenant ma petite amie ! Je ne t'ai pas caché tout ça ! T'aurais peut-être du y réfléchir par deux fois !

Ethan n'avait pas caché son passé de Don Juan, il ne lui avait pas non plus caché qu'ils allaient être confronté à ce dur monde. Ils en avaient fait l'amer expérience à Los Angeles. Et ce n'était qu'un avant goût. Si Sarah ignorait qu'en se mettant en couple avec l'un des hommes les plus riches et les plus influents des Etats-Unis ce serait des vacances, elle se trompait d'adresse. Ce n'était probablement l'homme qu'il lui fallait si la jeune femme voulait une petite vie calme et bien rangée !

Sa petite amie ne semblait pas croire un seul mot de ce que disait Ethan sur le fait qu'il avait été contraint de coucher avec Dakota pour faire taire des choses qui auraient pu nuire à beaucoup de monde et à sa famille en premier lieu. Est-ce que ça aurait fait plaisir à son père de savoir que son fils aurait pu finir en prison ? Il avait une vingtaine d'année mais l'âge n'excusait pas tout. Il avait fait des conneries et il n'en était pas fière. Alors, pourquoi passer son temps à se justifier si elle ne le croyait pas ? Est-ce que ce qu'il sortirait passerait pour un mensonge ?

- Ah, parce que maintenant il faut que je me justifie sur le pourquoi du comment ? Cela peut te paraître fou mais oui, je n'étais pas toujours consentant pour coucher ! Comment est-ce que tu aurais réagi toi ? Vas-y ! Dis-le moi Madame je sais tout et j'ai le contrôle de tout ! Comment aurais-tu réagis à un chantage pareil ?

Est-ce qu'elle se souvenait de leur conversation sur leurs centres d'intérêts ? Ethan lui avait mentionné qu'il avait joué au hockey étant plus jeune mais il avait été viré parce qu'il avait battu gravement un coéquipier pendant un match. Déjà impulsif à l'époque, il s'en était pris justement à des paparazzi qui le suivaient comme son ombre parce qu'il était le fils de alors, ça allait cinq minutes. Une course poursuite a été engagée entre lui et le paparazzi en question et ce dernier a été victime d'un accident qui l'a mortellement blessé. Le coup avait été fatal et Ethan avait pris la fuite sans remords. Seulement, là encore, il y avait encore et toujours des preuves pour venir gâcher les choses.

Ethan se rapprocha des baies vitrées et contempla l'horizon tout en serrant la mâchoire. Il était contrarié. Au lieu de le soutenir, elle était là à ressasser le passé. Toujours à vivre dans le passé ! Jamais à regarder l'avenir !

- De toute façon, tu ne peux pas comprendre. C'est pas ton monde après tout ! Et je me demande si tu as vraiment confiance en moi par moment ...

Comment pouvaient-ils maintenir leur relation s'il n'y avait plus de confiance ? S'ils n'arrivaient à pas accepter l'autre tel qu'il était. Avec ses qualités mais aussi ses défauts. A croire que si l'amour les avait rapproché, leurs différences les séparaient à nouveau, et ce constamment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   10/9/2015, 18:10

Sarah n’en croyait pas ses oreilles lorsqu’Ethan lui dit ce qui s’était déroulé à l’extérieur, c’était entre elle et lui, qu’elle n’aurait pas dû s’en mêler. Quoi ? Elle aurait dû rester là, à croiser les bras, en attendant qu’ils s’envoient en l’air sur le trottoir, c’était ça ? Il suffisait qu’elle passe au W.C pour que l’autre lui foute le grappin dessus … Comment aurait-elle pu le deviner ? Sérieusement ? Surtout quand l’autre nana s’était mise à la narguer en embrassant Ethan, elle aurait dû laisser faire ?

Oh, désolée d’avoir interrompu vos retrouvailles et vos embrassades ! répliqua-t-elle avec ironie.

En plus, comme Ethan avait répliqué, ça donnait vraiment l’impression qu’ils n’étaient pas un couple, que soudainement, lors des retrouvailles avec l’autre Dakota de ses deux, Sarah ne comptait absolument plus. Pouf, disparue, elle n’existait plus… Oh oui, bien sûr, la magistrate l’aurait laissé tranquille avec cette charmante jeune femme si elle avait su…

Par la suite, Sarah lui avait reproché son passé, du moins les casseroles qu’il trainait derrière lui …Et pourquoi pas après tout ? Pourquoi ne devrait-elle pas le lui reprocher ? Ethan était en train de la blâmer pour son acte, cette gifle, mais si lui n’avait pas fait toutes ces merdes, ils n’en seraient pas tous les deux là aujourd’hui ! Et oui, Monsieur ! Ils ne se seraient pas courser par ces vautours… Et oui, dans le monde de Sarah Julliard, il fallait que tout soit parfait… ou presque ! Il ne fallait pas de bavure aussi… comme ça. Et Ethan ne se gêna pas pour le relever pour son côté irréprochable… Vraiment, il se foutait d’elle pour ça… De plus, en acceptant de sortir avec lui, elle ne pouvait pas faire erreur sur la marchandise puisqu’elle avait connu son côté Don Juan et avait eu un avant-goût au gala de charité à Los Angeles où là, encore une fois, Sarah n’avait pu s’empêcher de faire son cinéma. C’était quasi le même schéma qui se répétait.

En tout cas, le fait qu’Ethan ne se justifiait pas … c’était soit parce qu’il ne voulait pas se justifier là ou parce que c’était une chose dont il n’était pas fière et qu’il ne voulait pas que cela se ressurgisse et cela aux yeux de Sarah… Encore une fois, ne connaissant pas les tenants et les aboutissant, comment voulez-vous qu’elle juge pour savoir comment elle aurait réagi ? Mais dans son esprit, en tant que juge, il y avait toujours un moyen… Il y avait toujours un A + B quelque part, il y avait toujours une solution, toujours quelque chose pour éviter la facilité…

Pour moi, il y a toujours un moyen pour éviter de céder à la facilité…

Si elle lui demandait de coucher avec elle, jusqu’où ça irait ? Elle pouvait continuer à le manipuler, à le faire chanter comme elle le voulait sans y mettre un terme… alors oui, il y avait sans aucun doute un autre moyen que de céder à cela.

Comme là, tu vas coucher avec elle pour la faire taire ? Tu crois que ça la fera arrêter un jour ? Et bien ... non. Elle en voudra toujours plus...

Et ils feront face à la réalité lorsque les journaux seront publiés dans les jours à venir, si Ethan ne daignait pas à bouger le petit doigt pour empêcher tout ça.. De toute manière, comme il le disait, elle ne pouvait pas comprendre car ce n’était pas son monde…

L’excuse imparable ! Il faut que je sois de TON monde pour comprendre…

Sarah avait presque envie d’avoir un rire très jaune là…

Pas confiance en toi ? Et toi donc ? Pour que tu puisses me blâmer ce qu’il vient de se passer…

Un peu plus tôt dans la soirée, ils riaient tous les deux aux éclats et maintenant ... Sarah prit une mine blasée.

On est donc là alors ?

Comment avaient-ils pu en arriver là sérieusement ? Sarah n’avait rien vu venir…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   10/9/2015, 20:54

Apparemment, Sarah reprochait la passivité d'Ethan face à Dakota. Pourquoi l'avait-il laissé l'embrasser ? En même temps, il fut un peu pris au dépourvu d'un instant à l'autre. Elle avait bien essayé de le chauffer un peu, lui exposant ses intentions et tout mais ça n'avait pas pris avec le PDG. Désormais, il était un autre homme, Sarah avait réussi à le changer. Seule elle avait eu ce pouvoir sur lui mais cela ne semblait pas suffire à ses yeux. Ce n'était jamais assez. Comme lui reprocha son petit ami, il ne pouvait pas être comme Sarah le voulait, c'est à dire, parfait et au comportement irréprochable, même son passé. Pour ce détail, il faudrait y repasser. Pourtant, il ne lui avait rien caché et il était déçu que sa petite amie réagisse comme ça. Ce n'était pas la première fois qu'ils s'engueulaient à cause des paparazzis. A Los Angeles, ils avaient eu la même réaction après le petit caprice de Sarah au Gala.

Ethan estimait qu'il n'avait pas à se justifier, surtout dans un contexte pareil. S'il n'avait pas envie de révéler ce qui l'avait contraint à coucher avec Dakota, Sarah ne l'obligerait pas à le faire. Selon cette dernière, il y avait toujours une autre solution que celle qu'elle jugée "facile". Si elle croyait que c'était une décision "facile", elle se mettait le doigt dans l'oeil. A l'époque, Ethan pensait qu'une fois qu'elle avait obtenu ce qu'elle voulait de lui, Dakota ne reviendrait plus à la charge. Les femmes ça allait, ça venait et voilà. Mais c'était se tromper pour le coup car elle revenait plus vénale que jamais et surtout avec des idées derrière la tête. Si Sarah avait raison sur le fait qu'elle n'arrêterait pas si Ethan cédait... il n'en restait pas moins qu'elle continuait à agacer son petit ami à toujours vouloir avoir raison. Qu'elle le fasse donc puisque c'était si évident pour elle !

- Et bien vas-y ! Qu'est-ce que tu attends ? Expose-moi tes solutions, Sarah, puisque tu as réponse à tout ! Dis-moi ce que j'aurais du faire ou ce que je devrais faire !

Ce serait égoïste qu'elle garde ses solutions pour elle, pas vrai ? Peut-être que si elle faisait part de ses idées à Ethan, ils trouveraient une alternative efficace. Cela leur éviterait cette dispute qui menait droit dans le mur. La jeune femme avait peut-être peur pour ses fesses mais Ethan également. Avec deux égos pareils, il allait être difficile de les faire fonctionner ensemble. Ils ne pensaient jamais vraiment aux intérêts de l'autre et il se sentait presque abandonné par Sarah. Il aurait aimé davantage de soutien devant cet obstacle, qu'ils fassent barrage ensemble, au lieu de quoi, Dakota avait réussi à foutre sa merde et à les diviser. De plus, Sarah préférait faire revivre le passé de Don Juan d'Ethan plutôt que de faire résister leur couple.
Ethan la regarda, ahuri par ce qu'il entendait. Il allait s'arracher les cheveux là !

- Tu deviens folle ma parole ! Pourquoi est-ce que tu te mets en tête l'idée que je vais aller coucher avec, que je l'ai embrassé ou enlacé ? Arrête un peu ton cinéma ! Je n'ai pas l'intention de céder à son chantage ! Tout ce que je veux faire c'est lui coller un procès au cul pour enfin être tranquille ! C'est pas compliqué ça merde ! hurla-t-il sur ses derniers mots.

C'était difficile à comprendre ou bien ?! Ethan avait haussé le ton encore une fois. Il en imposait plus que jamais face à Sarah. Il n'avait jamais autant gueulé face à elle même pour leur anciennes prises de têtes. Là, c'était différent. C'était bien plus qu'une prise de tête... un raz le bol ? Mais de là à ce que Sarah croit qu'il allait coucher avec... il n'avait jamais dit ça d'abord alors pourquoi elle s'imagine ça ? Parce qu'il l'avait déjà fait ? Si c'était ce qui la dérangeait, fallait bien qu'elle se dise que Dakota n'avait pas été la seule et n'était pas la dernière à être passée dans ses draps !

Le manque de confiance était flagrant pour qu'elle doute autant d'Ethan. S'il se foutait éperdument de sa relation avec Sarah, est-ce qu'il s'amuserait vraiment à faire tout ces efforts ou à se prendre la tête avec sa petite amie ce soir ? Probablement pas. De plus, il n'aurait pas cherché à faire autant d'efforts pour avoir un peu plus d'importance à ses yeux. Rien n'était assez beau pour Sarah ! Mais pour la jeune femme, Ethan n'était pas le mec parfait qu'elle souhaitait.

- De quoi ? Où veux-tu en venir ? demanda-t-il surpris

Qu'entendait-elle par ses paroles ? Où en étaient-ils donc arrivés ? Supposait-elle quelque chose à propos de leur relation ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   11/9/2015, 16:43

Tout ça avait commencé lorsqu’il avait commencé à l’accuser de la tournure de la soirée… tout ça parce qu’elle avait foutu une gifle à l’autre idiote… A partir de là, les tiques, le comportement d’Ethan, l’agaçaient au plus au point. Ca l’énervait et ô combien… Cela dit, Sarah estima que gifle ou gifle, il y aurait eu un scandale. Cette Dakota aurait sans trouvé un autre plan pour mettre Ethan dans la merde. Même sans sa présence, qui savait si cette Dakota n’aurait pas embrassé Ethan et manipulé les journaux, - si ça se publiait - déformant le titre : « Ethan Hawkins avec sa nouvelle conquête »… Dakota ne s’arrêtera pas là. Oh non ! De ce point de vue-là, Ethan aurait été dans la merde, tout seul. Egoïstement alors, Sarah regrettait sa gifle parce que ça l’incluait et entachait sa réputation de magistrat de la ville. Elle s’était toujours promise de rester droite, fidèle, juste, fière et surtout irréprochable. Totalement clean, quoi !

Pour avoir une solution, pour le moment elle n’en avait pas. Elle était trop énervée et agacée par Ethan qu’elle n’était pas en état de réfléchir à quoique ce soit… Ou avoir quelque chose de raisonné dans sa tête.

Donc dans tout ça, Sarah se faisait un film ! Qu’il n’allait pas céder, coucher et allait lui coller un procès au cul ? Elle était donc folle. Oui, folle de l’aimer, folle d’avoir peur… Peur de quoi ? Qu’Ethan finisse par lui échapper ? Qu’il finisse par se lasser d’elle ? Qu’il la blesse peut-être ? Peut-être un peu de tout ça… Car pour ça, elle n’en avait pas le contrôle. Non, si elle souhaitait avoir le contrôle sur ses propres sentiments, Sarah n’en avait aucun. Aucun pouvoir !

Face à Ethan qui sortait littéralement de ses gonds, Sarah avait l’air de l’avoir désarçonné lorsqu’elle avait fini par répliquer « On est donc là alors ? »

A se disputer ainsi quand quelque chose ne va pas ! Parce que ça fait beaucoup de choses.

En ce moment, oui, ça fait beaucoup de choses. Et pas qu’un peu… Et non, Sarah ne serait pas la première à abandonner, quand même, puisque jusque-là, elle s’était battue pour revenir à lui. En fait, il y avait vraiment tout qui le ramener à lui, ou l’inverse… Tout les ramenait l’un à l’autre comme tout pouvait les séparer… Etait-ce une bonne idée de s’être battue pour lui … et s’ils étaient voués à se faire souffrir sans cesse ? C’était quand qu’ils arrêtent de se blâmer, s’engueuler … Surtout s’ils étaient incapables de tenir 15 jours… Bon, certes, Dakota leur était arrivée au coin de la gueule mais pour le moment, les conséquences n’étaient pas encore là… Enfin bref, tout ça ne sentait pas bon… pour leur carrière, leur couple… et aucun des deux ne se soudaient, regardant égoïstement  tous les deux leur nombril.

Ca ne sera pas ce soir qu'on arrivera à se mettre d'accord!

Et encore à savoir déjà sur leur état de leur couple... Et c'était sûr qu'en cette soirée, ils seraient incapable de se mettre d'accord parce que la raison : trop énervé! Mais demain ? Sarah se rapprocha alors du coup du canapé, là où il y avait son sac à main et sa veste...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   12/9/2015, 00:19

Ethan était sorti de ses gonds, pour la deuxième fois de la soirée, la première fois ayant été réservé au complice de Dakota qui en avait subi les effets. Le beau brun était un homme impulsif qui agissait sur le moment, sans réfléchir au préalable. Ce n'était qu'après, comme maintenant, qu'il redoutait les conséquences à venir. Demain, on parlerait à nouveau de lui, de Sarah, de leur couple qui a fait des vagues sur une pauvre journaliste sans âme et sans coeur, qui ne pense qu'à son cul. Littéralement ! Tout ce qu'elle voulait, c'était séparer Ethan de sa petite amie afin de l'avoir pour elle. Là, si c'était son objectif, Sarah mettait les pieds en plein dedans.

Ce qui l'agaçait, c'était que Sarah semblait baisser les bras à la première occasion venue. La jeune femme devait bien se demander ce qu'elle foutait avec un mec pareil, qui traînait autant de casseroles dans son dos mais c'était ainsi. L'amour frappait n'importe qui, même des personnes que tout opposait au premier abord. Enfin, l'amour était un bien grand mot en ce qui les concernait. Ils s'aimaient sans jamais se le dire car trop fières, l'un comme l'autre pour avouer leurs sentiments. De plus, ne passaient-ils pas leur temps à s'engueuler, à se prendre la tête pour trois fois rien ? Après, ils se faisaient pardonner comme ils savaient si bien le faire mais là, ce soir, cette situation semblait sans réelle issue. Chacun défendait sa position au lieu de voir ensemble dans une même direction et affronter ensemble cet obstacle. Si leur couple vacillait à chaque petit obstacle qui se dressait devant eux, ils n'en finiraient jamais. Autant en finir là... mais là encore, l'attachement faisait qu'Ethan ne lui demanderait pas de partir. Au contraire, il aimerait que Sarah lui montre un peu de soutien. Il n'avait rien voulu de tout ça ce soir et ça lui retombait dessus.

Le PDG fut surpris par la dernière réplique de Sarah, à savoir pourquoi en étaient-ils arrivés là. Sur le coup, il n'avait pas tout à fait compris ce qu'elle entendait par là mais elle lui expliqua qu'ils se disputaient, une fois de plus, parce que les choses allaient mal. En même temps, il fallait bien apporter des explications puisque c'est ce qu'elle attendait d'Ethan, non ? Ils n'auraient pas pu revenir à l'appartement et continuer de vivre comme si rien de tout cela ne s'était passé ce soir. Ce n'était pas vrai. Cela les rongeait au plus profond d'eux mêmes en plus de faire revenir à la surface de très mauvais souvenirs à Ethan. Il se serait bien passé de ce genre de scène ce soir. Le calme qui avait duré deux semaines seulement, n'avait été que de courte durée. C'était trop beau pour que ça dure ainsi entre les deux tourtereaux. Leur relation était en dent de scie de toute façon. Un jour au plus haut, un autre jour au plus bas... ainsi allait la vie. Personne n'avait le contrôle sur quoi que ce soit.

- Pourquoi on se dispute quand ça va mal ? Je vais te le dire pourquoi ! C'est parce qu'à la première difficulté qui se présente à nous, l'un de nous baisse les bras ! C'est sûr que si on continue comme ça, on va droit dans le mur ! Tu es toujours entrain de reprocher mon passé mais rentre-toi bien ça dans le crâne : tu ne me changeras pas en un homme que je ne suis pas et que je ne peux pas être ! Tu veux un homme parfait et immaculé ? Alors je ne suis pas celui qu'il te faut !


C'était sorti tel quel mais il fallait dire les choses et ne pas tourner autour du pot pendant trois heures. Il en avait marre que Sarah lui reproche son passé. Il devait vivre avec et ça le gênait au plus haut point. Jamais il n'aurait pensé que toutes ses aventures pourraient lui sauter à la figure un jour. Tôt ou tard, il y a toujours un revers mais bon, là, ça débarquait encore dans un moment où il ne fallait pas que ça arrive...

La jeune femme lui annonça alors qu'ils n'arriveraient pas à trouver un accord ce soir. Pourquoi ? Parce qu'aucun des deux n'avait la raison claire. Trop embrumée par la colère qui les dominait. Non seulement il allait y avoir des incidences sur le plan personnel mais aussi sur le plan professionnel et c'était peut-être ce qui embêtait le plus la jeune femme au final... Qu'Ethan passe après son boulot, ça faisait plaisir à entendre ! Bon, il ne pouvait pas lui demander de choisir au fond...

- De toute façon, cite-moi une seule fois où on a réussi à se mettre d'accord sur certaines choses ?! C'est comme d'habitude.

Comme d'habitude oui, ils n'avaient pas la même vision des choses. Ethan ne pensait même pas au répercutions sur le travail de Sarah. Elle se devait d'être sans histoire mais au fond, si elle blâmait également Ethan, elle était toute aussi fautive en ayant giflé Dakota. Elle s'était condamnée elle-même. Comme son petit ami venait de lui dire, Sarah n'aurait pas dû agir ainsi et laisser Ethan et son problème en tête à tête. Peut-être que si la jeune femme était restée à l'écart, Ethan aurait réussi à écarter Dakota et cette dernière n'aurait pas provoqué Sarah afin qu'elle monte sur ses grands chevaux et mette le doute dans le couple. C'était chose faite. Sa mission était parfaitement réussie.

Il n'en pouvait plus de Sarah et de ses envie de contrôle sur tout ! Alors, il se dirigea vers la cuisine histoire de se servir un petit remontant. Il en avait grandement besoin pour se calmer un peu.

- Toujours entrain de fuir plutôt que d'affronter les problèmes en face, marmonna-t-il tout bas comme si Sarah n'était pas là.

Sauf qu'il oubliait qu'il n'était pas seul ici et que c'était assez proche pour que la jeune femme entende. C'était vrai en plus... elle préférait esquiver les situations qui la mettait dans une mauvaise position et ce n'était pas la première fois. Il y avait eu la fois avec Carter et tout ça... Mais Sarah se rapprocha du canapé, s'approchant de ses affaires. Ce geste fit tilter Ethan qui lui demanda aussitôt :

- Qu'est-ce que tu fais ? Où est-ce que tu vas ?

Sûrement pas faire les courses. Et vu l'ambiance, si elle restait, ça promettait une soirée mouvementée et chacun de son côté... ou bien ils ignoraient comment la soirée allait se finir. Allez savoir ! Il s'approcha avec le verre de whisky dans sa main. Enfin, on voyait bien que quelque chose changeait... l'égoïsme d'Ethan revenait au galop, il n'avait même pas pris la peine de lui proposer un verre. Il s'était dit que de toute façon, elle déclinerait... Ils étaient tellement énervé. Et puis, même si au fond il voulait que Sarah parte pour qu'elle arrête de lui radoter son passé, il n'en restait pas moins attaché à elle et ne pouvait pas se résoudre à la laisser partir comme une voleuse. Cependant, il fallait bien réfléchir à tout ça... Mais la fuite était-elle vraiment une solution ? Sauf que cette fois, contrairement à Los Angeles, Ethan ne cherchait même pas à la retenir... trop énervé et vexé. Ils en rediscuteraient peut-être plus tard...Ethan était peut-être un peu dur mais Sarah l'avait poussé à bout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   12/9/2015, 22:37

Sarah soupira. Elle était désespérée de cette situation… est-ce qu’un jour, ils auraient un moment de répit ? Qu’il n’y ait pas ce genre d’obstacles qui venaient s’interposer dans leur relation ? Ils ne pouvaient pas par exemple se disputer sur quel poêle choisir en magasin, sur quel rideau choisir pour habiller la fenêtre ou tout simplement le repas du soir… Ou même revenir tout simplement à ce problème de baiser de Carter… C’était idiot mais pour Sarah, ça lui paraissait si simple… Là, c’était beaucoup plus grave. Ils ne se disputaient non pas pour une broutille … Loin de là mais par rapport à leur réputation, les conséquences qui leur tomberaient au coin du nez dans les jours à venir.

Ethan se lança dans des questions par rapport à ses dires comme quoi ils se disputaient pour énormément de choses… L’un ou l’autre baissait les bras… A force, à répétition, c’était sûr qu’ils allaient droit dans le mur. L’un ou l’autre finirait bien par se lasser de cette situation ou si ce n’était que leur relation qui était vouée à se faire souffrir au final. C’était ça : ils allaient passer leur temps à se faire souffrir plus qu’autre chose.

Bien !

C’était clair et dit… De toute manière, comme Sarah venait de le dire, ils ne trouveraient pas un accord. S’il fallait citer une chose dont ils étaient d’accord :

Hum… se mettre ensemble par exemple ?

Ou de voyager peut-être ? Mais en tout cas, le fait de se mettre ensemble était bien la première chose qui venait à l’esprit de la jeune femme… Et la prochaine chose dont ils seraient d’accord, n’était-ce pas de se séparer ?

Ethan partit dans la cuisine, sans doute pour se servir de quelque chose, dont elle ne savait quoi ! Sans doute quelque chose à boire, une boisson forte ? Histoire de se soûler, d’enfouir ses soucis dans l’alcool… Non, Sarah n’était pas du tout mauvaise pour ce coup… Enervée. Comme déjà dit, ils étaient énervés… Qu’est-ce qu’on ne disait pas quand on était sous l’emprise de la colère ? Pas forcément ce qu’on pensait … ou pas. Elle avait alors récupéré ses affaires, s’apprêtant à partir. Cela semblait surprendre Ethan.

Quoi ? Ca ne se voit pas ? Je m’en vais… Après ça, tu crois tout de même pas que je vais rester ? Tu vas me retenir peut-être ?

Retenir ? Allez savoir ! Quand Sarah avait une chose en tête, elle ne l'avait pas ailleurs. De toute façon, il fallait qu'elle ait le contrôle, il fallait que ça aille comme elle le voulait ... Et d'ailleurs, il allait lui dire qu'elle avait tort ? C'était ce qu'il y avait de mieux pour eux. Elle l'estimait ainsi. Comme la situation ne semblait pas se calmer, ils n''allaient dormir dans le même lit sans se crier dessus ou bien ? ... Il ne fallait pas se leurrer. Tous les deux avaient un caractère fort et impulsif, rester ensemble n’allait pas aider, cela n’allait pas aider à les calmer…

Tu l’as dit toi-même, tu n’es pas l’homme qu’il me faut… ajouta-t-elle, sarcastique car elle était agacée de tout ça.

Et ceci dit, Sarah prit alors la porte… Pour rentrer chez elle, elle allait bien trouver un taxi ou elle se trouverait bonne pour rentrer à pied, sur ses pauvres talons aiguilles.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silence! I'll kill you! [Ethan - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: