AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 16:29

Les quelques jours qui suivirent ce qui semblait être pour Dorian le week end le plus long de sa vie passèrent étrangement. Par rapport à Alby en un premier lieu. Celui ci avait véritablement à cœur de se faire pardonner, de se racheter pour ses fautes. Aussi, sous le regard surpris de Dorain il restait au taquet, répondant au moindre de ses souhaits et même ceux non exprimés. Il avait le malheur d'éternuer ? Un mouchoir sauvage apparaît ! Il bâillait ? Une tasse de café bien chaude apparaissait comme de par magie ! Si pendant la nuit Dorian avait un bref frisson ? Une couverture en plus ! Et ça, c'était des exemples parmi tant d'autres. La nuit aussi justement, Alby restait sagement de son coté, bien loin de lui pour soit lui prouver qu'il n'allait pas lui sauter dessus ou le laisser dormir au mieux à cause de ses mouvements nocturnes, il ne le savait pas. Pareil aussi pour ce qui est baisers ou gestes d'affections, il ne faisait rien tant que Dorian ne l'y invitait pas. C'était étrange tout ça … Et puis par rapport aux autres Wilde aussi, il était véritablement au taquet. A courir partout dans la maison, à chercher à aider de son mieux, à proposer ses services, à être le premier à débarrasser la table et faire la vaisselle … Limite Dorian s'attendait qu'un matin il ne se lève pour découvrir Alby avec un turban autour de la tête à passer l'aspirateur … Alexis lui n'avait pas fait de remarque, comme à son habitude. Il avait juste une fois profité qu'Alby était dans la cuisine avec Castiel pour lui proposer un coup de main pour faire le repas pour lui demander s'il allait mieux. On fait aller. Castiel lui, était complètement largué ! Aussi, il préféra ne pas chercher ce qui se passait, tentant de calmer un peu Alby par moments. Pas que ça l'effrayait un peu de le voir ainsi … mais si ! Roy ? Oh lui ça va très bien, il a fait une jolie maison de légos si ça vous intéresse.

Enfin, voilà un peu l'ambiance dans laquelle ils vécurent jusqu'au 24 décembre. Oui, le réveillon de noël. Déja ! En ouvrant les yeux ce matin-la, Dorian n'arrivait pas à y croire. Le temps avait passé à une vitesse monstrueuse c'était fou … Ce jour la tout le monde s'était levé tranquillement. Après s'être penché vers Alby pour aller l'embrasser quand même, ils s'étaient levés pour prendre un petit déjeuner tous ensemble. Dans la joie et la bonne humeur pour Roy. Noël, les cadeaux et tout … Oh il n'était pas le seul. Les trois autres Wilde aussi étaient vraiment ravis. Petit vent du matin lorsque Dorian demanda à Roy s'il pensait que le Père Noël allait passer pour lui, lorsque son frère lui dit alors, doucement comme pour le préserver : « mais Dorian … le Père Noël ça n'existe pas ! » Merci Castiel de tenter d'être discret à rire derrière ta tasse de café. Après s'être habillés doucement, les préparatifs pour la soirée avaient commencés durant la journée. Si Castiel avait tenu à faire le repas principal, c'était les plus jeunes qui allaient s'occuper du dessert. Non mais tant qu'à faire. Bien entendu avec Alby toujours présent pour donner un coup de main à chacun surtout à Dorian, ce fut compliqué pour faire en discrétion sa fichue tarte au citron meringuée. Merci à Castiel qui trouva un autre moyen d'occuper Alby, lui demandant alors son aide pour décorer la table. Ayant capté son petit manège, Castiel y alla gaiement à faire traîner la chose, se lançant dans une discussion sur les différences entre les manières de fêter noël d'un continent à l'autre, ou bien à lui demander comment ça se passait chez lui habituellement, bref, tout pour qu'il n'aille pas fourrer son nez dans la cuisine.

Au final, tout était fin prêt pour ce soir, il n'y aura plus qu'à chauffer les choses à chauffer en dernière minute. Le champagne et jus de pomme et autre boisson était au frais, chacun pouvait doucement aller revêtir d'autres vêtements que ceux portés durant la journée. Hé, on fait les choses bien ici. Castiel lui, passa un coup de fil à Kendall qui justement était en Europe fêter tout ça, passant le combiné à Alexis, Roy et Dorian, bref, quelques mots échangés qui rappelèrent au dernier d'appeler aussi sa mère. Puis tout le monde alla doucement se faire beau pour la soirée. Histoire de prendre une petite douche, et de mettre une chemise au moins. En langage Dorian ça voulait dire se mettre sur son 31 mais bon. Sans grande surprise bien entendu ! Alexis ayant pris sa douche en premier, Alby et Dorian pouvaient y aller. Le blond lui avait alors dit comme quoi il pouvait y aller en premier, le temps d'appeler sa mère. La belle excuse. Oui il le fit, mais en premier lieu, il avait sorti les paquets cadeaux de son placard pour aller descendre au salon les mettre au pied du sapin. Et tiens, il y avait déjà ceux de Castiel et d'Alexis. Du coup, Dorian ajouta les siens, plus les deux paquets que sa mère avait envoyé, avant de monter l'appeler réellement pour ensuite prendre une douche, et s'habiller.

C'est ainsi que le soir, tout ce beau monde se retrouva posé au salon. Petits fours divers et variés de disposés sur la table basse, Castiel venait d'ouvrir le champagne pour en servir à ceux qui en buvait, avant de servir une boisson sans alcool à ceux qui n'en buvaient pas. Tout ce beau monde servi, il leva finalement sa coupe.

Et bien à ce premier noël tous ensembles !


Que ce soit Dorian forcément, mais aussi Alby qui du coup, était en fait arrivé dans la famille en même temps que Dorian. Deux gamins pour le prix d'un ! Aussi il avait tendu son verre pour trinquer avec chacun, un sourire aux lèvres. Dorian avait également commencé à trinquer avec tout le monde, avant de se tourner vers Alby, et de tendre sa coupe vers lui :

- Joyeux noël.


Avec un sourire tout de même.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 17:45

Depuis lundi, voir dimanche… peu être même samedi d’ailleurs, ce n’était pas forcement la forme. La nuit de dimanche et la journée de lundi ayant été les pires bien évidements. Avec tout ce qui c’était passé. Ce que Dorian c’était souvenu du week-end a Atlantic City… Non en faite ce n’était même pas, pas la forme, c’était pire que ça. J’étais totalement… anéanti ou un truc du genre. Et pourtant je ne voulais pas être comme ça. Dorian avait dit qu’on devait surmonter ça et je le voulais. Je voulais qu’on arrive a passé outre. Qu’on arrive à « oublier » même si ça ne serait jamais le cas. Je voulais me sortir tut ça de la tête et le seul moyen que j’avais trouvé jusqu’à présent c’était de toujours faire quelque chose. Que ce soit a toujours veiller au grain sur Dorian, répondant aux moindres de ses souhaits ou envies toujours dans l’optique de tout faire pour obtenir un semblant de pardon. Lui montrer a quel point j’étais désolé et a quel point je voulais me racheter... Me rendre utile dans la maison des Wilde soit dans la cuisine, le ménage ou d’autres choses du genre.

Et dans tout ça j’essayais au maximum de faire bonne figure. Comme si tout allait bien. A toujours répondre ça d’ailleurs quand on me posait la question. Quand bien même c’était loin d’être le cas. Pour Dorian c’était pire. Comme pour les autres c’était pareil, je lui disais que tout allait bien, tentais d’être le plus naturelle du monde. Et pourtant je bloquais sur tout. De la simple étreinte au baisé, je ne cherchais rien, n’y répondant que si Dorian m’y invitait et encore, m’arrêtant toujours pour partir faire autre chose de peur que les choses ne s’intensifie. Le soir quand on ce couchait je me collais bien au bord de mon coté du lit. Peur de je ne sais trop quoi. De trop me coller a lui dans mon sommeil, d’y avoir des gestes qu’il ne fallait pas, d’entendre encore une fois Dorian crié comme il l’avait fait cette nuit la… La douche aussi c’était compliqué. Nous qui la prenions toujours ensemble presque, la c’était un moment que je redoutais. Au final soit je ne me douchais pas soit j’attendais que Dorian part faire autre chose pour m’y faufiler...

Comme ce soir la du 24 décembre ou c’est sans le montrer mais avec un soulagement immense que Dorian m’y envoya en premier le temps de téléphoner a sa mère. Je l’avais pris en expresse de peur qu’il ne finisse par me rejoindre. C’était quand même horrible d’en être a ce point… Même pour m’habiller ou me déshabillé c’était étrange. Le soir je quittais jeans chaussette et pull mais je gardais boxer et t-shirt pour aller dans le lit. Le matin j’attendais d’être seul dans la chambre ou allait dans la salle de bain pour me changé et m’habiller. La pour le coup je m’étais déjà grossièrement habillé dans la salle de bain à mettre sous vêtement, jeans foncé et chemise noir encore ouverte pour rejoindre la chambre, finissant de fermer celle-ci pendant que Dorian alla se doucher à son tour. Habillage et coiffage « Dorian approuved » terminé, Roy était venu s’exclamé auprès de moi que le sapin était noyé sous les paquets cadeaux. Ayant compris le matin, puis même la du coup qu’il ne croyait pas au père noël, j’avais alors sortie les miens et ceux de ma mère, lui demandant de m’aider à les descendre en bas. Donc au final Roy portait le sac de cadeaux et moi je portais Roy…

Un peu plus tard dans le début de soirée, nous voila tous dans le salon, verre de coca en main pour ma part. De base je m’étais dit que ça me ferais bizarre de ne pas passer noël avec ma mère cette année. Si seulement j’avais su a quel point… Mais je continuais de faire bonne figure, souriant du mieux que je pouvais en essayant de resté alerte a si on me parlait, Dorian surtout. D’ailleurs, suivant le mouvement, j’avais levé mon verre, trinquant avec tout le monde tout en finissant par Dorian, affichant un beau sourire.

- A toi aussi. Je t’aime.

La fin avait été dise de manière plus discrète quand bien même elle pouvait facilement être entendu par le reste de la famille. Ce n’était pas un souci après tout, mais j’avais juste envie de lui dire là maintenant.

Une petite discussion s’était mit en route. Castiel demandant notamment les projets de nouvel an de chacun. C’était Dorian qui avait répondu en disant qu’on allait tout les deux au lac. Encore une fois ça me faisait bizarre qu’il veuille ainsi se retrouver seul avec moi après tout ça. Mais je n’en dis rien, continuant de sourire. Tout en buvant, chacun y allait pour se servir en petit four. Je piochais dedans aussi mais moins qu’on aurait pu le penser. C’était un peu comme ça depuis ses derniers jours. Je mangeais, toujours dans l’idée de faire comme si tout allait bien mais tout de même nettement moins. Pas faim. De toute cette histoire c’était d’ailleurs le seul truc que Roy semblait vraiment capté vu que bien souvent c’était lui qui me poussait a mangé. Comme la, en me faisant passer des petits fours que je prenais en le remerciant. Ce gosse était un amour. Hier il m’avait apporté un bol de ses céréales en me disant que ça lui faisait bizarre que son paquet ne descende pas plus que ça. Qu’il ne m’en voulait pas de toujours les lui mangé alors que je pouvais continuer. C’était incroyablement gentil de sa part comme geste et en même temps ça m’avais rendu un peu triste. De voir qu’il s’inquiétait pour moi… Au final on c’est retrouvé posé avec chacun un bol de céréales devant les aventures des Avangers.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 17:59

Lorsqu'au moment de trinquer, Dorian avait tourné son regard vers Alby, en voyant enfin un sourire sur ses lèvres, le blond sentit très clairement son cœur faire une embardée dans sa poitrine. Encore plus lorsqu'il lui dit qu'il l'aimait. Ce à quoi le sourire du blond s'était élargit alors. C'était tout con, mais ça l'avait rendu heureux. Et bien entendu ce n'était pas passé inaperçu non plus auprès des autres Wilde, mais ils ne firent pas de commentaires. Pour Castiel, limite ce fut un soulagement d'assister à un petit moment mignon comme ça entre eux ! Puis la discussion commença alors, tranquillement, ou il fut évoqué les projets de chacun quand au nouvel an. Alexis lui allait sortir avec des amis, et Dorian avait répondu comme quoi Alby et lui s'en allaient pour la maison du lac.

Mine de rien, c'est qu'Albert est un beau parti ! Vous avez déjà même un pied à terre pour élever vos futures crevettes.


- Papa ….


Air faussement soûlé de la part de Dorian en secouant la tête, pas vexé pour un sou. Ah il en avait fait une belle de connerie Alby lorsqu'il avait montré sa foutue vidéo à la famille !

Bon si on ne veut pas partir sur ce sujet pas de soucis. Alors, les devoirs de vacances ça avance ?


La ce fut à Alexis de râler quelque peu ravi de ce bon souvenir comme quoi les vacances n'allaient pas durer éternellement. En voyant du coin de l'oeil Roy lorgner sur la pile de cadeaux, Castiel s'était tourné vers Dorian.

Et jusqu'ici, tu ouvrais à quel moment les cadeaux ? Non Roy, pas de suite.


- On les ouvrait à minuit. C'était bien trop long d'attendre toute la soirée, à un repas qui n'en finissait pas, juste pour attendre ce moment la.


Quelle horreur quand il y repensait. Bon ça c'était quand il était gosse que c'était compliqué, mais aujourd'hui ça va il est un grand garçon quand même. Bien qu'il ignorait aussi ici à quel moment ça se faisait. Castiel avait ensuite tourné le regard vers Alby pour lui demander la même chose :

Et chez vous ?


Et non Roy ça ne voulait pas encore dire que c'était le moment. Mais si Castiel demandait, c'était pour pouvoir faire un petit compromis entre tout le monde. Pas qu'il y en ait un qui dise les ouvrir le 26 par exemple !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 18:23

Encore une fois, je n’ajoutai rien quand à nos projets de nouvel an a la maison du lac. Que ce soit au fait que j’étais un beau parti ou même a parler de nos futurs crevette, me contentant d’un sourire de courtoisie. Les crevettes… Si tenté qu’un jour la chose est été de très très loin, aujourd’hui… Elles étaient à des années lumière de nous. Bon dans cette histoire, j’avais bien pensé à une petite blague, sur le fait qu’en été, avec le marron des arbres et vert des feuilles, la robe blanche de Dorian serait éblouissante mais bon. Mon but actuellement c’était de me racheter, de tout faire pour le caresser dans le sens du poil et pas l’inverse. Alors sans doute que d’habitude je ne me serais pas retenue mais aujourd’hui si.

Par la suite après une rapide discussion devoir de vacance, chose sur laquelle il faudrait que je me penche. Bon remède pour avoir l’esprit occupé en plus. Quoi de mieux que des lignes de codes pour ce couper totalement du monde… On en était donc venu à parler ouverture de cadeaux. Après avoir demandé a Dorian comment ça ce passait chez sa mère, il m’avait a mon tour poser la question.

- Bien, chez les Moore ils font un repas le 24 au soir mais ne les ouvrent que le lendemain matin au reveil…

Petit regard de Roy, au bord de la syncope à se demander surement qui était ces gens, ces malades, ces dégénéré, priant sans nul doute pour que la coutume ne soit pas instauré ici. L’air de rien son air traumatisé m’avais arraché un sourire avant de poursuivre.

- Mais avec mon père c’était… bah en faite c’était en plusieurs fois. Même si on le fêtait que tous les trois on avait toujours généralement trois ou quatre cadeaux chacun et on en ouvrait un après l’entrée, un après le plat, un au dessert…

Petit moment de réflexion. L’expression du mec qui est en train de capté sa vie la d’un coup.

- Chaque année j’avais forcement un jeu vidéo et étrangement c’était toujours le dernier cadeau que je recevais…

Peut-être aussi parce que mes parents savaient pertinemment que une fois sésame en main je quittais la table pour aller m’enfermer dans ma chambre avec mon nouveau trésor.

- Et ici du coup ?

Vu qu’il nous posait la question a Dorian et moi mais qu’en même temps je voyais Roy sur les starting block, prêt à sauter dans les cadeaux.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 18:35

Le lendemain du réveillon ? Mais des psychopathes eux aussi tiens ! L'air choqué de Roy ne passa pas inapperçu aux yeux de tout le monde, s'amusant de sa réaction. Ah ces mômes ! Que des impatients ! En même temps, Dorian le comprenait. De voir les cadeaux la, posés à les narguer, c'était juste trop chiant d'attendre le lendemain matin. Alby continua alors en ajoutant une précision quand à ce qui se déroulait du temps ou son père était encore de ce monde. Castiel avait hoché la tête, l'air intéressé :

C'est amusant cette façon de faire tiens !


Nul doute qu'il trouvait l'idée bien sympathique. Dorian aussi en fait. Cela faisait passer le repas plus sympathiquement en fait. Dorian eu un petit rire à la réflexion d'Alby par rapport au fait qu'il recevait qu'un jeu vidéo en dernier.

- Comme c'est bien pensé de la part de tes parents !


Pour la peine, il comprenait sans mal pourquoi ils faisaient ça ! Qu'on se le note autour du salon si quelqu'un avait en tête d'offrir un jeu vidéo à Alby ! Et ici ? Ah oui tiens, ici, ça se passait comment ?

Et bien de l'époque ou j'étais encore marié à la mère de Roy, on ouvrait les cadeaux après le repas.


Air dépité dudit Roy, qui décidément, vivait une soirée haute en émotions !

Mais depuis on ouvre les cadeaux pendant l'apéro en fait. Ça varie.

Chez ma mère on ouvre aussi les cadeaux que le lendemain.


Ajouta Alexis à l'adresse d'Alby, Castiel et Roy sachant bien cette information. Voyant que Roy s'impatientait, Castiel lui avait adressé un sourire, avant de regarder tout le monde.

Bon alors je propose un truc ! J'aime bien l'idée de distribuer les cadeaux au fur et à mesure de la soirée. Si on faisait comme ça ?


Castiel, ce grand enfant qui s'amusait d'un rien …. Dorian médita un temps sur la question. De toute façon, ça voulait dire en avoir avant la fin du repas et donc plus vite que ce à quoi il était habitué.

- Oui, moi ça me va bien.


Alexis avait également hoché la tête pour approuver cette idée. Roy ? Oh lui tant qu'il avait des cadeaux hein … Puis Castiel avait regardé alors Alby pour voir si l'idée lui allait, au cas ou cette façon de faire ne lui plaise pas pour lui rappeler de mauvais souvenirs ou quoi que ce soit …

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 19:46

Avec un sourire, des plus francs pour le coup, j’avais hoché la tête en réponse à Castiel qui semblait apprécier la façon de faire la distribution des cadeaux de l’époque de mon père. C’est vrai que moi aussi j’aimais beaucoup cette façon de faire. Même si on en ouvrait a chaque fois chacun un, on prenait le temps de faire ça a tour de rôle pour voir la réaction des autres. Puis on appréciait plus la chose, prenant le temps de détailler notre cadeau plutôt que de passer précipitamment a un autre. Puis c’était une tradition qui venait du coté de mon père donc forcement que c’était la meilleur façon de faire a mes yeux. J’avais lancé un petit regard en coin a Dorian en l’entendant rire a ma dernière réflexion.

- C’est ça moque toi…

Encore une fois dit avec un sourire. Bon en même temps à l’époque j’avais moins de quatorze ans. Resté assit avec ses parents a discuté de l’année écoulé ça allait bien cinq minute mais une fois le repas englouti… bah j’avais une autre tradition voila ! Jouer ! Oui la même tradition que j’avais tout les autres jours de l’année en sommes…

J’avais par la suite écouté Castiel répondre à ma question. Bon après le repas c’était aussi sympa. Ça permettait de bien profité de celui-ci. A l’apéro ça permettait de ne pas avoir à se languir. Petit regard compatissant à l’ intention d’Alexis sur le fait de les ouvrir seulement le matin. En plus avec moi qui suis l’exemple même du mec matinal… sympa les photos…

Au final j’avais été un peu surpris par la proposition de Castiel quant à reprendre la façon de faire de ma famille mais agréablement surpris. Nouveau petit sourire, pour le coup d’une certaine façon, reconnaissant, avant d’hocher la tête pour dire que oui ça m’allais très bien. Alors forcement, il ne fallu pas bien plus de temps en voyant que tout le monde était d’accord pour que Roy sorte de sa crampe, courant vers le sapin pour aller sélectionner un cadeau pour chaque personne et leur amener.

- C’est qui princesse ?

- heuu Non ! Pas celui la ! C’est une erreur !


Petit moment de panique en voyant le paquet que Roy tenait et cherchait à qui le remettre. En faite j’avais au final fait deux cadeaux à Dorian. Le premier, son vrai, et un deuxième qui était arrivé en court de route après sa soirée d’anniversaire, la video, le petit délire avec Castiel… Oui c’était bien son diadème. Mais avec tout ça, il m’était sorti de la tête. Sans doute qu’au moment de mettre mes cadeaux sous le sapin, Roy avait pris celui-ci sans que je le vois et sans que j’y pense. Mais encore une fois, vu la situation, mon envie de tout faire bien comme il faut pour Dorian. D’être le plus mignon du monde, le petit ami parfait… bien ce cadeau dénotait sérieusement…

- C’est.. Pour ma mère ! J’me suis trompé d’étiquette.

Pas comme si Dorian était avec moi pour acheter le cadeau de ma mère et donc savait parfaitement la forme et l’emballage de celui-ci. Nerveusement, petit grattage de tête en jetant malgré moi un coup d’œil a Castiel repensant a son histoire de filmé ça.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 20:09

L'idée de distribuer les cadeaux au fur et à mesure semblait faire l'unanimité. Même si pas tout le monde n'avait plusieurs cadeaux pour chacun, vu qu'ils étaient un bon petit nombre, ça le fera sans soucis. Et il semblerait que ce soit Roy qui joue le rôle du père Noël ! Pas de soucis. Regardant avec amusement celui-ci faire, Dorian ferma alors les yeux avec un air dépité sous les légers rires d'Alexis et Castiel. Oh mais tout le monde ici était au courant que la Princesse était Dorian ! Enfin, mis à part Roy. Pas sûr qu'il comprenne le délire non plus, bien qu'il avait déjà entendu ce surnom si virile. Aussi, Dorian avait tourné la tête vers Alby, l'air pas convaincu du tout à son excuse comme quoi c'était pour sa mère.

- Mais bien sûr ….


Albert, les cadeaux coquins, pas en famille voyons ! Il y a des enfants !

Roy ne prit pas la peine de s'arrêter sur qu'est ce que c'était qu'un cadeau coquin. Tout ce qu'il avait retenu dans tout ça, c'était cadeau alors … Bon et bien il reposa en tout cas ce cadeau si ce n'était pas le bon. Alors il alla distribuer d'autres afin de les donner à chacun avant d'ouvrir le sien, un nouveau jouet sur le thème des Avengers bien entendu, qui ravi le gamin. Personne n'en doute ! Dorian lui du coup avait ouvert son cadeau de la part d'Alexis et vice versa.

Et forcément, en gosse, il avait été chercher les paquets qui lui semblaient être les plus sympa, donc les plus gros. C'est donc ainsi que Castiel se retrouva avec l'un des plus gros paquets sur les genoux. L'ouvrant, il vit que c'était dedans une simple boîte. Dans son coin, Dorian commençait doucement à baliser, puisque celui-ci était de sa part. Avec un coup d'oeil surpris vers le blond, Castiel avait finalement ouvert la boite et vit ce qui s'y trouvait dedans. Il lu le petit mot qui accompagnait tout ça, avant de constater qu'il s'agissait simplement de plein de dessins de gamin, de mots d'enfant, et de cadeaux que la plupart des enfants font pour les fêtes des père par exemple. Ce que c'était ? Et bien tout ce que Dorian avait pu faire dans sa vie par rapport à lui et que du coup, il n'avait jamais pu lui donner. N'ayant pas quitté du regard Castiel, Dorian le vit prendre une expression qu'il n'avait pas bien souvent. Pour ne pas dire jamais. Il semblait alors profondément touché, pour ne pas dire remué. Parcourant du regard tout ça, sans pour autant tout détailler, il s'était alors levé et était allé se pencher vers Dorian et le serra dans ses bras. Eh, c'est lui ou il avait vu ses yeux devenir humides ? En tout cas il avait aussi relevé ses bras pour poser ses mains sur ceux de son père.

Je t'aime fort.


- Moi aussi.


Petit soulagement quand même pour ce cadeau, doutant malgré tout si ça allait lui plaire quoi … L'étreinte terminée, Castiel alla retourner à sa place pour regarder avec un plaisir non dissimulé tout ça. Alby lui, Roy lui avait déposé un premier cadeau, de la part de Dorian. Dedans, se trouvait un collier, masculin n'en doutons pas, une chaîne en argent, dont les maillons n'étaient ni trop gros ( pas faire bling bling ) et ni trop fins pour que ce ne soit pas trop féminin. En voyant du coin de l'oeil que Roy avait donné ce paquet à Alby, il était content qu'il n'ait pas eu le réflexe d'aller piocher dans les quelques enveloppes disposées sur le sapin, puisque l'une d'elle était pour Alby de sa part. On va y aller doucement quoi.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 21:12

Petite moue désolé a l’intention de Dorian quand a son regard. J’avais vraiment oublié cette histoire et, c’était con. A la base c’était sensé être la bonne blague, le truc qui ferait rire tout le monde. Oui même lui-même s’il ne l’avouait pas et dans le pire des cas je n’aurais eu qu’a me faire pardonner après mais… maintenant je n’avais qu’une peur, qu’il l’ouvre, qu’il s’en vexe et m’en veuille. Il avait déjà suffisamment de raison de m’en vouloir, pas besoin d’en rajouter une couche. Alors c’est plutôt avec soulagement que j’avais vu Roy reposer le cadeau pour lui en choisir un autre.

- Oui, pardon.

Avais je répondu timidement a Castiel sur son histoire de cadeau coquin tout en faisant un bref sourire de façade. Plutôt soulagé aussi qu’il n’ait pas capté le délire et donc n’insiste pas dessus pour que Dorian l’ouvre… Pour le reste, chacun ayant son cadeau, place à l’ouverture. Suivant ce que j’avais rapidement expliqué sur le fait d’ouvrir a tour de rôle, ce fut bien évidement Roy qui ouvrit le bal avec un énième jouet advangers. C’est bon ce soir il allait être refait le gamin niveau super héros. Suite à ça c’était Dorian et Alexis qui avait ouvert leurs cadeaux fait d’ailleurs par l’un et par l’autre. Quand ce fut le tour de Castiel et voyant que c’était de la part de Dorian, j’avoue que mon intérêt c’était fait un peu plus prononcé. « c’est personnel ». Je m’étais posé pas mal de question sur qu’est ce que pouvait être ce cadeau dont Dorian ne voulait pas me parler. Je ne voyais pas tout ce que la boite contenait mais malgré tout un sourire c’était dessiné sur mes lèvres en voyant Castiel sortir certaines choses comme des dessins d’enfants, des trucs fait en pate à modeler ou autres, comprenant un peu mieux de quoi il s’agissait. C’était un beau cadeau dans leur situation il n’y a pas a dire… Et pour finir ce fut a moi d’ouvrir mon cadeau. Petit pic de stresse en voyant qu’il était de la part de Dorian. Première pensé à me dire que je ne méritais pas de cadeau de sa part mais en faite, pensé bien vite balayé par l’idée que c’était le premier vrai cadeau que je recevais de sa part. Jetant un bref coup d’œil a Dorian, je m’étais ensuite attaqué a mon cadeau, ouvrant doucement celui-ci pour finalement affiché un petit sourire en coin en voyant de quoi il s’agissait. Une chaine toute simple mais très jolie. Elle me plaisait beaucoup. Tournant mes yeux vers Dorian, je gardais mon sourire sur les lèvres, très content de ce présent.

- Merci. Elle me plait beaucoup. Tu me l’attache ?

Sortant la chaine de sa boite, je l’avais donné à Dorian, penchant légèrement la tête au moment de l’accrocher. Elle était vraiment sympa et bien choisit. Mes mailles ni trop fine ni trop grosse. Aussi pour la taille, ni trop courte ni trop longue, tombant à la rencontre de mes clavicules. Un cadeau parfait je trouvais mais bon c’était normal, il venait de Dorian après tout. Redressant la tête, j’avais passé ma main dessus, baissant un peu les yeux même si je ne pouvais pas bien la voir ainsi avant de tourner de nouveau mon regard vers Dorian, de sourire de nouveau et d’aller lui voler un baisé de mon propre chef. Premier depuis lundi !

Et après cette première petite distribution de cadeaux, nous voila a passer a table pour entamer l’entrée. Au menu ce soir : foie gras. Chose que j’adorais soit dit en passant. Alors même si ce n’était toujours pas la grande forme ou la grande faim, un peu plus porté par ma bonne humeur passagère due au cadeau de Dorian, c’était sans rechigner que je mangeais ma part. Petite discutions au passage sur nos souvenir de réveillon, racontant pour ma part l’année ou j’avais cessé de croire au personnel en tombant sur ma mère en train de se galocher avec le père noël dans la cuisine. Grosse crise à croire qu’elle trompait mon père (bon avec un parti très intéressant pour le coup !) avant que celui-ci ne dévoile sa vraie identité. Seule année où j’avais eu mon jeu video avant l’heure d’ailleurs ! On esquivera bien la question d’Alexis a savoir quel âge j’avais a l’époque pour être capable de croire au père noël tout en ayant conscience de qu’est ce que c’était qu’un adultère. Quoi y’a plein d’enfants de dix ans qui croient encore au père noël !

Puis l’entrée fini, c’était donc, au grand bonheur de Roy, le moment de la deuxième vague de cadeau. Discrètement, je lui avais demandé de ramener le cadeau que j’avais fait à Dorian. Non pas celui de princesse, l’autre. Une petite boite rectangle et plate verte sapin avec un ruban rouge pour la tenir fermé. Bon, même si j’étais plutôt sur de mon coup pour ce cadeau, sachant qu’il avait toute ses chance de trouver grâce aux yeux de Dorian, petite appréhension en le voyant l’ouvrir. Guettant quelque peu sa réaction. A l’intérieur, des papiers. Papiers qui se trouvaient être deux billets d’avion pour Toronto. Papiers de réservations d’une voiture. Papiers de réservations d’une chambre dans un hôtel spa de montagne qui se trouvait a une petite heure de route de la grande ville. Brochure des lieux qui allait avec. Le tout daté pour les vacances de printemps.

- ça te plait?... Tu voudras bien?

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 21:37

Ayant constaté qu'Alby avait finalement ouvert son cadeau, Dorian avait tourné le regard vers lui pour voir un peu sa réaction. Si ça lui plaisait et tout ça quoi ! Pas que c'était le premier cadeau qu'il lui faisait, mais si. Avec un sourire, c'est bien sûr avec joie qu'il alla lui passer cette chaîne et l'attacher derrière son cou. Reculant légèrement pour voir s'il rendait bien sur lui. Parfait, juste comme il l'avait imaginé. Et si ça plaisait à Alby, alors, voilà une super chose. Vraiment. Et si en plus il avait le droit à un baiser, et bien c'est bon, arrêtez la distribution des cadeaux, Dorian était le plus heureux des hommes ! Enfin, non quand même pas, mais voyez un peu.

Une fois ces premiers cadeaux d'ouverts et l'apéro de terminé, ils s'étaient retrouvés à table pour passer à l'entrée à coups de foie gras. Un classique c'est sûr mais on ne risquait pas de s'y tromper. Et non Roy, ce n'est pas du pâté … En tout cas la petite révélation d'Alby quand à son histoire de jusqu'à quand il avait cru au Père Noël était plutôt drôle, même s'il trouvait du coup assez justifiée la question d'Alex ! Et bah c'est mignon en un sens, comme quoi Alby avait longtemps été un mignon petit enfant innocent ! Comment Dorian avait su que le Père Noël n'existait pas ? Oh bah en sale gosse, il avait juste tiré la barbe du père noël, et pouf ! Tonton ! Première désillusion de la vie quoi.

Une fois l'entrée terminée, c'était donc le moment des seconds cadeaux. Laissant donc Roy se charger de faire la distribution, il revint à la salle à manger en distribuant les paquets à chacun. Tiens, un nouveau cadeau pour lui même. De la part d'Alby. Tiens, c'était amusant de constater que ça ne fit qu'augmenter son excitation quand à ouvrir ce paquet. Puis une fois ouvert, Dorian regarda alors de plus près ce que c'était que tout ça. Des papiers ? Première pensée débile : ça y est il revient avec son mariage … Mais vite éjectée en constatant qu'il s'agissait de papiers de réservations. Pour Toronto. Des billets d'avion, de réservation d'hôtel ou Dorian jeta un coup d'oeil aussi à la brochure … Et bah bordel de chiottes ! Tournant la tête vers Alby, Dorian fut quand même un peu surpris de sa question. Aussi, il posa les papiers qu'il tenait en main sur la table ou était posée aussi la boîte dans laquelle ils étaient, et prit le visage d'Alby dans ses mains pour l'amener au sien pour l'embrasser. Longuement. Se foutant pas mal des autres, qui de toute façon devaient être à l'ouverture de leurs cadeaux eux aussi. Doucement Dorian finit par se séparer de ses lèvres mais garda ses mains posées à ses joues, qu'il caressa de ses pouces.

- Oui, bien sûr que je veux !


Quoi c'est des papiers de mariage ?


- Roh t'es bête Alex ….


Fit Dorian en tournant brièvement la tête vers son frère qui lui avait un sourire amusé, mais néanmoins intéressé quand à ce que ça pouvait être qui déclenche une telle réaction. Laissant donc Castiel et Alexis voir ce que c'était avec un petit air admiratif sur leur visage, son père avait alors regardé Alby.

Et bien ! On ne se fout pas de la gueule du monde chez les Jagger !


Ça, c'était le moins qu'on puisse dire ! Oh bah tiens, pour la part nouveau baiser de la part de Dorian ! Vraiment, il ne pouvait pas tomber plus juste, connaissant les envies de touristes du blond. Puis avec un dernier baiser, il se sépara de son visage, le laissant quand même profiter aussi de ses cadeaux à lui, pendant qu'il feuilletait davantage la brochure. Malade quand même ! Oh il s'y voyait déjà ! Eux deux la bas, ce sera juste super !
Alby lui, avait reçu un paquet de taille moyenne, de la part de Castiel. Avec à l'intérieur, un caméscope dernier cri. Accompagné d'une petite note : Parce que le monde entier attends avec impatience le prochain clip d'Alby Perry ( krkrkr quoi ). PS : Ne me faites pas part de vos autres talents cinématographiques s'il vous plait. Joyeux Noël !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 22:21

Bon à l’évidence, a observé Dorian qui observait lui-même son cadeau, la chose semblait bien lui plaire. Bon en même temps, Dorian le touriste je connaissais la chanson donc de base je partais quand même avec une valeur sur. Mais dans le doute j’avais tout de même eu besoin de lui poser la question. Je n’avais pas choisit cette destination au hasarde. C’était car on en avait parlé une fois avec Dorian. Une fois ou on rêvait sur le fait de tout plaqué pour aller vivre d’amour et d’eau fraiche. On en avait parlé lors du week-end d’Atlantic… d’où mon doute soudain. Mais pour seule réponse, du moins au début, Dorian c’était tourner vers moi, plaçant ses mains sur mon visage avant de m’attirer pour aller m’embrasser. Le soulagement du cosmos. C’était ça. Tout un univers que je traversé tellement je vivais constamment dans le doute de mal faire ses derniers jours alors forcement de le voir si heureux, si satisfait, ça me faisait un bien immense ! Nos lèvres séparé, j’avais souris de plus belle, sincèrement empli de joie a la réponse de Dorian.

- Génial.

Oui c’était génial. Qu’il accepte, qu’il en soit si content. J’étais vraiment heureux et soulagé de sa réaction. Petit rire en tournant les yeux vers Alex et ses histoires de mariage. Non on était bien loin de ça. Me redressant un peu, attrapant une main de Dorian pour la tenir dans la mienne, posé sur la table, j’avais regardé Castiel, encore souriant.

- Non c’est pas grand-chose… Puis c’est noel.

Puis c’était pour Dorian. Puis bon en plus ce n’était pas comme si c’était un voyage de fou dans un hôtel des caraïbes. J’avais choisis cette destination pour se qu’elle représentait pour nous quand bien même j’avais passé du temps à voir un peu tout ce qui se faisait et ce qui était le plus sympa comme hôtel et activité. C’est avec plaisir que j’avais répondu aux nouveaux baisés de Dorian, riant légèrement de bonheur à son dernier avant de me pencher moi aussi sur mon cadeau, de la part de Castiel. Ah nous y voila… Le cadeau tant redouté… J’avais ouvert celui-ci, affichant au final un air un peu surpris mais content, trouvant ça vraiment cool ! Parfait pour aller avec le cadeau que j’avais fait à Dorian tien ! Avec ça on pourrait se faire plein de souvenir de notre voyage au canada ! Bon rapidement en lisant le mot de Castiel, petit regard blasé en tournant un œil vers lui, affichant malgré tout un petit sourire en coin. Pour le PS, qu’il ne s’en fasse pas trop. Ce n’était pas tellement au programme actuellement…

Suite a ça, petite pause dans le repas a prendre le temps de regarder nos cadeaux d’un peu plus prêt, regardant pour ma part les brochures que j’avais mis dans la boite de Dorian, disant que j’avais vu tel ou tel truc a faire sur place. Sans parlé du faite que n’étant pas loin de la ville de Toronto on pourra même y passer une journée pour la visiter… Allant passé d’un moment a l’autre au plat principal, je m’étais lever pour débarrasser les assiettes des entrées pendant que Dorian et Alexis étaient en train de comparer leur cadeaux ou je ne savais quoi. Plaçant les assiettes dans le lave vaisselle, Roy était venu vers moi, tenant son Iron Man dans la main, faisant des bruits avec sa bouche pour simuler son vole.

- Hé Roy ! J’ai une mission de super héro pour toi ! Tu sais le cadeau qui été pour princesse ? Tu peux aller me le chercher sans que personne ne te vois ?

Une mission digne d’un super héro n’en doutons pas ! C’est donc gonflé a block que celui-ci était reparti dans le salon en mode ninja, courant furtivement en se cachant derrière les meubles, roulant par terre et autre figure plus ou moins acrobatique jusqu’à récupérer le paquet et a me le ramener tout aussi discrètement. Récupérant la chose, je l’avais remercié en renvoyé s’assuré que personne n’avait grillé sa couverture de super héro. Seul dans la cuisine, j’avais regardé un instant le paquet avant de me diriger vers la poubelle, y jetant celui-ci tout en rabattant un emballage autre par-dessus. Je m’étais ensuite lavé les mains puis avait été prendre les assiettes propre pour les amener a table, retournant avec Castiel dans la cuisine pour l’aider à amener le repas dans la salle de mangé. Prochaine vague de cadeau, je donnerais ceux de ma mère tien.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 22:51

En fait c'était sympa sur tous les points cette idée de se faire des cadeaux comme ça par vague. Ça permettait de faire une petite pause aussi pendant les repas, entre chaque entrée ou plat. Ce qui faisait du bien il était clair ! Aussi une fois que les assiettes de l'entrée étaient débarassées, que les cadeaux ensuite mis de cotés pour ne pas qu'ils se retrouvent salis ou on ne sait quoi d'autre, place au plat de resistance, avec une traditionnelle dinde. Castiel avait sorti la blague comme quoi il avait pensé faire plus original en ramenant des trucs du fast food, genre des morceaux de poulets frits comme ils le font au Japon. L'idée avait semblé être bien plus intéressante pour Roy à vrai dire ! En tout cas, c'était un repas bien copieux qui fut servi, Castiel s'attendant sûrement à ce qu'un invité particulier mange davantage, venant même à lui demander s'il n'était pas malade ou couvait quelque chose à ne pas trop manger de la sorte.

Et franchement, ça peinait Dorian de voir Alby comme ça. Vraiment. Il se doutait bien, non, n'était pas dupe. Il savait pourquoi ces derniers jours il mangeait moins que d'habitude, pourquoi il n'était pas lui même. Et ça le désolait vraiment. Et ce n'était pas non plus comme ça qu'il souhaitait un Noël avec lui, leur premier qu'ils passaient ensemble. Non pas qu'il s'était imaginé quelque chose de fou avec des arc en ciel et des papillons, les petits lutins de Noël qui chantaient de ci de la, mais pas ça. Pas avec un Alby si morose. Il faisait très bien semblant cependant. Tenant à merveille son rôle du petit ami qui faisait comme si tout allait bien. Mais non. Et ça, Dorian détestait le voir ainsi. Alors, pour tenter de lui égayer la fin de sa soirée de Noël, il se dit qu'il était peut être temps d'abattre une nouvelle carte.

Une fois les assiettes vides, Roy avait affiché un large sourire, attendant juste le signal pour aller chercher la suite des cadeaux. Castiel avait hoché alors la tête en regardant le petit blondinet pour lui dire qu'il pouvait continuer la distribution. Lorsqu'il avait sauté de sa chaise, Dorian l'avait regardé et ajouté :

- Oh et tiens, si tu prenait les enveloppes qui sont dans le sapin ?


Etant donné qu'il en avait vu d'autres. C'est alors que Roy revint avec d'autres cadeaux, et des enveloppes. Une pour Alexis, une pour Dorian, et celle que l'aîné voulait, celle d'Alby. Un peu plus large et épaisse que les deux autres. D'ailleurs, c'était quoi ça ? Voyant qu'il s'agissait de son cadeau de la part de Castiel, Dorian avait ouvert son enveloppe et eu un large sourire en constatant ce quoi il s'agissait. Oh et bien il ne s'était pas fait chier, son père avait tout simplement fait privatiser une boutique entière pour Dorian le temps d'une journée. Alexis ? La même chose, sauf avec une salle d'arcades. Dans le genre on se fait pas chier dans la famille hein … Se levant pour aller le remercier, il garda un œil sur Alby.

L'enveloppe était bel et bien de Dorian. Dedans, il y avait des billets également, mais pas non plus des billets d'avion ou quoi que ce soit du genre non. Surement qu'Alby saura reconnaître le design de la chose, étant donné que c'était dans son univers. Ce que c'était ? Des pass pour une rencontre VIP avec Jessica Ngiri à la prochaine Comic Con. Petite précision lorsqu'il eu ouvert et vu a chose :

- Tu sais ton concours sur Facebook ou t'avais les nerfs d'avoir perdu ? Bah … je l'ai gagné.


Naturellement il s'était bien gardé de lui dire une telle chose sinon au revoir pour l'effet de surprise hein ! Bien sûr aussi, il n'avait dit à personne qu'il avait participé à ça. Pour une fois que Dorian gagnait un jeu auquel Alby n'avait pas gagné …  Mais bon, même si tout ça, c'était cool, du moins, il l'espérait, ce n'était pas pour ça qu'il avait surtout demandé à Roy de lui ramener ça. Dans l'enveloppe, s'en trouvait une autre. Avec une note dessus de la main de Dorian ( écriture droite et nette si ça vous intéresse ) : Ne la lis peut être pas devant tout le monde.

Parce que Dorian se demandait vraiment ce qu'il allait penser de ce qu'il avait écrit :
Alby.

Ne me demande pas ce qui m'est passé par la tête pour t'écrire, alors que je n'ai qu'à te parler. La raison est assez simple. Tu sais tout comme moi que j'ai énormément de mal à exprimer mes sentiments. Je ne saurais pas te dire pourquoi. J'ai eu beau chercher une quelconque explication, je n'en trouve pas. Rien dans mon enfance qui aurait peut être pu expliquer une telle chose, du moins, de mon point de vue. C'est juste que j'ai tellement de choses à te dire, mais j'ignore comment réussir à prononcer ces mots, alors j'espère qu'en écrivant j'y arriverais peut être. Il s'est également passé plein de choses ces derniers jours, alors c'est peut être l'occasion pour une petite piqûre de rappel, de pourquoi nous sommes toujours ensembles, et ce pourquoi on se bat.

En un premier lieu, et le plus important : je t'aime. Ne crois pas que c'est facile pour moi même de l'écrire, j'ai mis le temps à trouver le courage de coucher ces mots sur le papier. Tu as beau me dire que tu te satisfait de la situation, que mes gestes te prouvent mes sentiments envers toi, ce que je ressens, mais ça ne va pas. Je sais bien à quel point tu es heureux lorsque tu me fais dire ces mots que tu aimes tant entendre, et que je ne les dis pas assez pour toi, et pas avec la même facilité que tu as. Moi même je suis heureux lorsque tu me les dit. Ces mots, que je n'arrive pas à dire, et tout ce que je peux ressentir pour toi. Mais je t'aime Alby. Bien plus que tout ce que tu es en mesure d'imaginer. Peut être que tu t'en doutes, mais je n'ai jamais aimé personne avant toi. Et n'aimera personne d'autre que toi, je le sais. Il m'est inutile d'avoir eu d'autres histoires d'amour pour pouvoir comparer et le savoir. C'est l'évidence même. Je t'aime. C'est toi le bon. Le seul et l'unique. J'aime tout chez toi. Tout. Même ce qui peut m'agacer chez toi. C'est peut être bête je sais, mais c'est ainsi. Je t'aime alors, je te prends et t'accepte comme tu es. Avec tes bons et tes mauvais jours, tes qualités et tes défauts, qui au final trouvent grâce à mes yeux.

Tu sais, j'ai toujours pensé que je n'avais jamais besoin de personne dans ma vie. Que je me suffisais à moi même. Que jamais je ne trouverais quelqu'un digne d'intérêt. Comme je me trompais... Il a suffit qu'un geek un peu bizarre arrive dans ma vie, et balaye toutes mes convictions d'un revers de la main. Ma vie sans toi serait bien fade. La vie sans toi ne vaut pas la peine d'être vécue. Ce n'est qu'un mot, sans importance. Avec toi, je me sens réellement vivant. Et tu me rends heureux Alby. Je chéris chacun des moments passés à tes cotés, comme le plus beau des présents que la vie pouvait me faire.

Des fois tu me fais part de tes craintes. Comme quoi tu as peur que je finisse par me lasser de toi. Sûrement penses-tu à la façon que j'avais de me comporter à l'époque du lycée. Mais ce n'était pas toi. Et je veux que tu te sache à quel point tu te trompes. Mais en beauté ! Jamais je ne me lasserais de toi ! C'est juste impossible ! Tu veux que je te dise à quel moment j'écris cette lettre ? Au milieu de la nuit, la veille du réveillon en fait, pour être précis. Tu m'a réveillé en bougeant, et je n'ai pas pu me rendormir. Puis je me suis mit à te regarder, et, sans raison particulière, tout ce que je ressent pour toi m'es revenu plus fort que jamais. J'ai juste à poser les yeux sur toi pour savoir que je ne cesserais jamais de t'aimer.

Alby, tu es l'être le plus cher au monde à mes yeux, la personne la plus précieuse qui soit. Rien ni personne ne pourra jamais te remplacer, ou même t'arriver à la cheville. Tu es quelqu'un de merveilleux à mes yeux, quelqu'un d'exceptionnel. Je me doute bien que la vie nous réserve son lot de surprises. Je le sais. C'est ainsi. Ce n'est pas parce qu'on a déjà eu notre lot de mésaventures que pour autant le futur sera plus clément avec nous. Mais peut m'importe les coups durs à subir, ça m'est égal. Tant que tu es à mes cotés, tout se passera bien, je le sais. Parce que c'est avec toi que je veux avancer dans la vie, que je veux bâtir quelque chose.

Je suis incapable de vivre sans toi. A un point que ça m'en fait peur par moments. De ne pas pouvoir renoncer à toi. Et pourtant, j'ai essayé. De t'oublier, de te faire sortir de ma vie. Mais ce serait comme m'arracher un de mes membres ou mes organes. Tu fais partie intégrante de ma vie, il m'est juste impossible de renoncer à toi. Alors, brise-moi encore le cœur si tu veux, fais moi pleurer si tu veux, détruis-moi si l'envie te prends, ça ne changera rien. Je reviendrais toujours vers toi quoi qu'il arrive. Et non, ce n'est pas un masochiste qui parle, je n'aime pas souffrir. C'est juste un homme éperdument amoureux d'un autre qui parle.

Sans toi, je ne suis plus moi.

Pour toi, je serais capable de tout. Du meilleur comme du pire. Je veux faire des efforts aussi. Pour toi, pour nous. Pour te rendre heureux. Car il n'y a rien que j'aime le plus au monde que de te voir sourire, et que je déteste le plus que de te voir triste. Mon bonheur dépends du tiens. C'est ainsi. Alors s'il te plaît, cesse d'être sur le qui vive, à chercher à tout faire bien. Je sais que tu fais ça pour te faire pardonner, mais je t'en prie, cesse. Redeviens le Alby que j'aime, celui qui est plein de vie, qui s'embrouille dans ses pensées, qui m'embête dès qu'il le peut avec ses délires de princesse, celui qui vient se coller … non, celui qui vient m'écraser durant son sommeil, quitte à me baver dessus ( tu es d'un glamour lorsque tu dors!). Redeviens celui qui n'hésite pas à venir vers moi pour m'embrasser ou m'enlacer. J'ai besoin de toi, de tes bras autour de moi.

Je termine cette lettre la. Je vais ranger tout cela loin de tes yeux le temps de te la donner, puis vais te rejoindre dans le lit, espérant te retrouver dans le sommeil. Alors, quoiqu'il arrive, retient au moins une chose de tout ça je te prie. Retiens que je t'aime. Si ce mot n'existait pas avant, on l'aurait inventé pour nommer ce que je ressens pour toi. Je t'aime, toi, qui dort la dans mon lit. Je t'aime du plus profond de mon cœur, qui es tiens depuis bien longtemps maintenant. Je t'aime dans ton entièreté, pour tout ce que tu es, pour tout ce que tu m'apporte. Je t'aime parce que c'est toi. Tout simplement.

Je t'aime.
A toi pour toujours.
Dorian.

PS : non, je ne signerais pas ta princesse !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   16/9/2015, 23:42

C’est avec un petit sourire désolé et gêné que je m’étais excusé auprès de Castiel sur le fait que je ne mangeais pas beaucoup, rebondissant sur ses propres dire pour me trouver une excuse, sous entendant a moitié que en effet peu être j’avais chopé un truc lundi a force de cavaler dans tous les sens. Même s’ils ne connaissaient pas le détail du pourquoi, ce n’était un secret pour personne que cette nuit et journée avait été des plus étranges. Au final non je n’étais absolument pas malade. Comme j’avais déjà dis a Dorian la fois ou ça m’étais arrivé, moi je tombais malade une ou deux fois dans l’année de façon vraiment conne mais me balader a moitié a poil en pleine hiver new-yorkais, osef ! Je suis une crevette de l’espace voyez vous ! Mais bon, c’était la bonne excuse pour ne pas avoir plus de question. Sachant très bien que personne ne s’aventurerait sur ce terrain…

Malgré tout le repas avait quand même été délicieux, qu’il n’en doute pas. Je lui avais même dis d’ailleurs. Juste pas très faim à cause de tout ça… Et nous voila donc à une nouvelle vague de cadeaux. J’avais eu envie de dire à Roy de ramener les cadeaux de ma mère, ignorant d’ailleurs toujours de quoi il s’agissait mais bon, ça aurait été l’occasion de l’appeler et du coup de lui offrir une pause dans sa propre soirée qui vu un ou deux texto qu’elle m’avait envoyé semblait être en train de la désespérer. Mais au final je fus doublé par Dorian qui demanda d’apporter des enveloppes. C’est sans vrai surprise que je me retrouvais moi aussi avec une, me demandant tout de même ce que ça pouvait être surtout en voyant que c’était une fois de plus de la part de Dorian. L’ouvrant alors quand ce fut mon tour, petit bug en voyant de quoi il s’agissait. Je fixais les billets, relevais les yeux vers Dorian, les rabaissaient vers les billets…

- Oh ?!

Il avait gagné à un truc ? Ou moi j’avais perdu ? Le monde a l’envers quand même ! Enfin le plus surprenant c’était quand même que Dorian m’offre des billets pour rencontrer Jessica Ngiri. L’un pour ne pas dire le plus grand de mes fantasmes ! Chose qu’il s’avait très bien d’ailleurs. Ah je m’en souviens encore du réveil avec un coup de poing dans les côtes parce que j’étais en train de rêver d’elle en disant son nom… et peu être en faisant autre chose… Enfin bref oui c’était vraiment étonnant qu’il m’envoi la voir. C’était quoi le truc ? Ah oui. Deux billets. Donc Dorian de présent pour me surveiller. Ou peut-être bien l’inverse d’ailleurs… Enfin avant de le remercié correctement, je voulais prendre connaissance du reste de son cadeau, découvrant ce qui semblait être une lettre, repérant directement l’annotation qui se trouvais dessus. Regardant de nouveau Dorian, tout aussi surpris mais dans le sens pas rassuré cette fois, j’avais après un temps d’hésitation fini par me lever.

- Heu, je reviens…

Par réflexe, j’avais glissé ma main sur l’épaule de Dorian. Comme si c’était la dernière fois que je le touchais. Je ne comprenais pas bien le sens de ce cadeau, pourquoi il ne disait de ne pas lire sa lettre devant les autres, commençant déjà à me faire mille et un films dans ma tête le temps de rejoindre l’escalier. Je n’étais pas monté, je m’étais juste assit en bas des marches, ouvrant la lettre avec une grande appréhension. Puis j’avais lu. Avec beaucoup d’intérêt. A relire plusieurs fois certaine phrase pour être bien sur de les comprendrais. Buvant les mots que Dorian avait écrits pour moi. Traversé de dizaine voir centaines de sensation différente qui avaient fini par me faire monté une main devant ma bouche pour étouffé mes inspirations même si je sentais d’un autre coté mes yeux s’humidifié encore, laissant échappé par moment quelques larmes. Il en avait pas marre d’ailleurs de me faire pleurer ce con… Et pourtant j’étais heureux de pleurer cette fois. Je pleurais de tristesse car après tout ça restait quand même infiniment triste tout ça. De se dire que Dorian en était arrivé la, a cause de moi. Et en même temps ça me rendais infiniment heureux, soulagé, euphorique. C’était juste parfait. Finissant la lettre, j’étais revenu sur certain passage pour me les relire, finissant tout de même par replier celle-ci, la rangeant dans son enveloppe. J’avais pris deux minutes pour me reprendre. Soufflé un grand coup, ravaler ma salive et mes larmes puis je m’étais relevé, les jambes un peu tremblante avant de revenir vers la salle a mangé. Arrivé dans la pièce à vrai dire, je m’étais directement dirigé vers Dorian, arrivant dans son dos et passant alors mes bras autour de lui, baissant ma tête dans le creux de son cou. Je le serrais fort dans mes bras, embrassant distraitement son cou tout en essayant de me retenir de libérer à nouveau mais larme, restant alors ainsi contre lui. Contre l’amour de ma vie.

- Merci princesse…

Il m’avait demandé d’être moi-même non ?

- Je t’aime aussi… Plus que tout…

J’étais resté encore un peu comme ça dans son dos, accroché et caché dans son cou, me foutant totalement de savoir la réaction du reste de la famille. Quand je m’étais enfin décidé a me redressé un peu, c’était juste pour m’avancé d’un pas, allant m’asseoir sur les genoux de Dorian tout en me tournant vers lui, repartant l’enserrer dans mes bras et poser de nouveau ma tête sur son épaule tourner vers son cou.

- Tes paragraphe deux et trois ça fais quand même très demande en mariage…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 00:04

Heureusement qu'il y avait les autres cadeaux pour faire diversion quand à la petite absence d'Alby ! Même si Dorian savait parfaitement ce qu'il avait écrit, ce n'était pas pour autant qu'il était tranquille, ne sachant pas du tout comment il allait pouvoir réagir à tout ça. Pour ne pas dire que la, il était un peu nerveux. Attendant avec impatience son retour. Alors pour le moment, il s'était contenté de participer activement à la discussion quand aux nouveaux cadeaux de reçus, attendant le moment ou Alby allait revenir. Parce que bon, très sincèrement, si ça ne suffisait pas à lui remonter le moral il ne savait plus. Non mais c'était aussi le monde à l'envers aussi, c'était Dorian qui avait morflé et Alby qui se retrouvait consolé ! Mais pour l'heure, il se foutait de ces détails. Il voulait juste qu'Alby …. redevienne Alby. Tout bêtement.

Alors, lorsque du coin de l'oeil il le vit revenir, Dorian avait tourné la tête vers lui, sans avoir eu le temps de pouvoir voir sa tête de la ou il était placé. Cependant, c'est avec un soulagement sans nom qu'il le sentit passer ses bras autour de lui et sa tête dans son cou, tournant celle-ci vers lui en fermant les yeux. Bon, est ce que ça lui avait fait du bien de lire ça ? Plaisir ? Non ? Ça l'avait encore plus déprimé ? Bref éclat de rire en l'entendant le remercier.

- De rien …


Oh c'était bien la première fois qu'il était limite content de l'entendre utiliser ce surnom débile ! Il ressenti alors une joie immense en l'entendant lui dire qu'il l'aimait. Remontant ses mains aux bras d'Alby pour les y poser, Dorian garda les yeux fermés. Ignorant les petits regards des trois autre Wilde sur eux de temps à autre, se demandant bien ce qui avait valu une telle réaction de sa part. Mais il s'en fichait. Il était juste bien la, avec lui et ce sentiment de le retrouver enfin après tout ça. Le retour de leur bulle, petit à petit. De toute façon, s'il avait fait attention, il aurait juste constaté que Castiel avait donné le signal aux deux autres pour débarasser la table et doucement préparer les desserts, s'éclipsant un instant de la salle à manger pour ce faire. Ouvrant les yeux lorsqu'il le sentit bouger, Dorian le vit alors se poser sur ses genoux pour l'enlacer de face, tête sur son épaule. Le blond avait alors naturellement relevé ses bras autour d'Alby, une main posée à sa nuque et l'autre dans son dos. Il eu un léger sourire à ses paroles le serrant un peu plus contre lui.

- Voyons, si j'avais voulu te demander ta main je ne me serais pas contenté d'une petite lettre !


On fait les choses bien ici, on ne l'a pas déjà dit ? Tournant la tête pour aller embrasser son front, Dorian laissa ses lèvres quelques secondes avant de s'en détacher.

- Si tu savais combien je suis content, de t'avoir la, contre moi.


Et pas distant à calculer le moindre de ses mouvements. C'était ça, le Alby dont il avait besoin. Qu'il aimait. Celui qui faisait les choses par impulsions ( quand il n'y avait pas médité cent ans, d'une autre manière que ces derniers jours) qui n'avait plus peur de se montrer tendre, et surtout, qui n'osait pas le toucher comme s'il était une poupée de porcelaine !

- A moins que tu n'aurais préféré que ça soit une demande?


Lui dit alors Dorian d'un ton un peu plus léger.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 08:53

Assit en travers sur les genoux de Dorian, les bras autour de son cou et la tête posé en son creux, je restais la, les yeux fermé à moitié caché dans ses cheveux et c’était des plus agréable. Depuis plusieurs jours que j’osais à peine le toucher ou même l’approcher, de peur de je ne sais quoi, c’était incroyablement agréable d’être là, comme ça, contre lui, à le serrer dans mes bras… Sans bouger, petit rire quand a sa réponse sur une potentiel demande en mariage.

- Oh oui ça je sais ! …

Tien d’ailleurs, même si Dorian savait m’avoir déjà demandé en mariage de par ma petite vidéo, j’étais en train de réalisé que je ne lui avais pas forcément raconté toute l’histoire. La petite déclaration, le genou à terre, … A ça pas de doute, je savais pour l’avoir vécu qu’une demande en mariage de Dorian c’était fait dans les règles de l’art ! Bon la prochaine fois il pourrait quand même choisir un meilleur lieu que la salle de bain de son père… Et ne pas être bourré non plus oui…

- Moi aussi…

Moi aussi j’étais heureux d’être la contre lui. Dans ses bras et de l’avoir dans les miens. Sans être en train de réfléchir, de me torturer l’esprit. Juste a profité de son contacte. Profitant de son baisé sur mon front, j’avais relevé un peu la tête pour aller embrasser son cou, m’y attardant moi aussi quelque peu avant de m’en détacher pour remette ma tête sur son épaule.

- Bah il faudra bien y passer pour avoir les crevettes.

Pas d’enfants avant le mariage c’est bien connu. Donc pour passer à cette étape, il faudra bien qu’un jour Dorian se lance. A jeun on entend bien. Bien entendu c’était dit sur le même ton que lui. Finissant par me redresser droit, restant malgré tout assit sur les genoux de Dorian, j’avais baissé mes yeux sur lui. Glissant un bras le long de son cou jusqu’à ce que ma main y arrive, remontant un pouce sur sa mâchoire à le caresser doucement avec. Posant mon regard sur lui en le détaillant quelques secondes avant de remonter sur ses yeux. Affichant un léger sourire mais ô combien serein avant de m’approcher pour aller poser mes lèvres sur les siennes pour un baisé tout tendre mais beaucoup plus impliqué que ceux partager ces derniers jours. Tout ça n’allait surement pas passer d’un coup comme ça, comme par magie. Mais pour le moment je me sentais bien. Je n’avais pas envie de réfléchir à autre chose qu’a l’idée d’avoir Dorian dans mes bras, d’être contre lui. C’était tout ce qui comptait à l’heure actuelle. Me détachant de ses lèvres sans pour autant l’éloigné, restant mon front collé au sien. J’eu un petit rire. Juste comme ça. Parce que j’étais heureux. Me redressant enfin, j’avais un peu frotté mes mains sur les épaules de Dorian tout en lâchant un soupire avant de regarder autour de nous. Ah oui, le reste du monde était la a continué de tourner.

- Tien, j’ai une idée.

Me levant, j’étais partie chercher les cadeaux de ma mère sous le sapin, les dispatchant sur la table en fonction des noms inscrits. Allant récupérer le caméscope que Castiel m’avait offert pour voir comment celui-ci marchait en attendant qu’Alexis et Roy ne reviennent de la cuisine. Même si on venait déjà d’ouvrir des cadeaux, vu qu’il en restait encore pour après le dessert, on pouvait bien ouvrir ceux-ci avant de manger. D’ailleurs le dessert était le seul plat que je ne connaissais pas du menu. Caméscope en main, debout derrière Dorian, je regardais encore un peu le fonctionnement de celui-ci en attendant le retour des garçons.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 09:32

Il savait ? Ah oui cette vidéo à la con sûrement ou il avait débloqué à parler mariage et robe de mariée. Lui aussi était bien con bourré tiens … Enfin c'est sûrement pas comme ça qu'il aurait fait sa demande étant à jeun. Même si sans alcool dans le sang jamais l'idée ne lui ne serait venue de toute façon. Après tout c'était bien une blague réccurente entre eux que cette histoire de demande. Bon et sinon il était bien content de savoir que lui aussi était bien ainsi, contre lui et dans les bras l'un de l'autre. Manquerait plus qu'il ne lui sorte : oh bof tu sais je fais ça pour te faire plaisir … Blague à part, sincèrement Dorian était heureux de l'avoir de la sorte dans ses bras. Comme si ça faisait une éternité qu'ils n'avaient plus eu le moindre contact. Ce qui était pas loin de la vérité. Les quelques baisers ou début d'étreinte tournaient toujours court ces derniers temps. S'il ne savait pas en partie pourquoi il s'était comporté de la sorte il lui aurait de nouveau sorti comme quoi c'était vexant et qu'il allait finir par penser qu'il était dégueulasse. Blague aussi mais ça n'aurait pas eu grand effet il se doutait. Il eu un petit soupir d'aise en sentant les lèvres d'Alby se poser dans son cou, notant au passage combien en quelques jours seulement ces contacts lui avaient manqué. Penchant la tête contre celle d'Alby lorsqu'il revint caler la sienne sur son épaule il eu un léger sourire avec son histoire de crevettes.

- Un jour tu va finir par les avoir, tes crevettes … Des vraies hein.


Pas des crevettes genre leurs potentiels gosses ! Mais un jour oui, il allait se ramener avec un aquarium et des crevettes vous verrez. Suivant du regard Alby lorsqu'il s'était redressé, toujours assis sur ses genoux, il le regarda alors avec un léger sourire aux lèvres, fermant brièvement les yeux en sentant sa main sur sa peau, avant de les rouvrir pour croiser son regard. Nouvelle embardée de la part de son cœur en voyant le sourire sur ses lèvres. Quand il disait que son bonheur dépendant du sien … Le voyant se rapprocher de lui, il avait doucement fermé les yeux en relevant légèrement le visage pour aller à la rencontre de ses lèvres, savourant ce baiser que lui offrait Alby. C'est fou comme un baiser peut faire beaucoup de choses, transmettre des émotions aussi. Et ce baiser la lui fit énormément de bien. Resserrant doucement ses bras autour de lui, le temps de ce baiser, il oublia tout le reste. Ce pourquoi ils en étaient la, ce qui s'était passé de si négatif … Rien n'avait d'importance que ce baiser la. C'est tout. Revenant doucement sur terre à la fin de se baiser, il eu un sourire amusé à l'entente du petit rire qu'eu Alby. Et ça faisait un bien fou de l'entendre ainsi. Revenant également à la réalité lorsque le brun regarda autour d'eux, il constata également que le reste de sa famille continuait de faire leur vie. Une idée ?

- Fais donc.


Lui, pendant qu'Alby ne bricolait il ne savait quoi, était allé à la cuisine voir ce qui se passait. Ah bah oui le dessert. Il l'aurait totalement zappé celui-la ! Proposant un coup de main quand même, Alexis lui assura qu'ils n'en n'avaient pas besoin, et que de toute façon tout était prêt. Bon, alors il retourna se poser à sa place, notant qu'entre temps, il y avait un truc nouveau. Jetant un coup d'oeil derrière lui à Alby qui avait sorti son caméscope ( non mais sérieux papa …. ) il avait tourné son regard vers Castiel.

- C'est quoi tout ça ?


Des cadeaux. Généralement, on en offre à noël et …. tiens, c'est noël !


- Haha.


Dit-il sans méchanceté aucune. Non mais sérieusement …. Tournant la tête vers l'entrée de la salle à manger, il vit alors Alexis et Roy arriver avec les desserts, qu'ils disposèrent sur la table. En faisant ceci, Alexis annonça du coup à Alby et Castiel qui ignoraient ce que c'était :

Alors on a ici, un crumble aux pommes, la, une tarte au citron meringuée et ça, c'est Roy qui l'a fait.


Un gâteau au chocolat, mais on s'en doute, aidé quand même par ses frangins. Roy ? Oubliée la bouffe ! Ses yeux s'étaient posés sur un truc bien plus intéressant ! Assis à sa place, il avait regardé autour de lui avant de regarder de nouveau le cadeau posé en face de lui.

C'est pour moi ?

Non, c'est pour le voisin,
fit Castiel.

Un jour les gamins finiront par comprendre l'humour.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 09:59

Penché sur mon caméscope à peaufiner le dernier réglage, j’avais rapidement relevé un œil vers Dorian et Castiel avec un petit sourire en coin quand a la réponse de Castiel sur le fait que c’était noël. Finissant de bidouiller mon affaire, j’avais tout de même vivement relevé la tête en entendant l’intitulé d’un des desserts. Tarte au citron meringué ? Ah mais c’était vraiment noël alors ! Large sourire de contentement en regardant la chose. Très bien faite en tout cas. Espérons que le gout soit au rendez-vous mais il n’y avait pas de raison.

Enfin pour l’heure, avant d’attaquer le dessert, il fallait ouvrir les cadeaux de ma mère. Je ne savais pas ce que c’était mais ils étaient tous identique niveau taille sauf celui de Castiel qui était plus grand que les autres. Mais sinon tous plutôt plat, à peine un ou deux centimètre de hauteur sur une quinze vingtaine de centimètre. Me plaçant en bout de table, j’avais lancé le caméscope pour pouvoir filmer tout le monde au moment de l’ouverture. Petit souvenir pour ma mère. Quoi que ce soit que tout le monde sourit et fasse bonne figure quand même. Connaissant la bête, elle serait bien déçue que son cadeau ne plaise pas.

Les paquets s’ouvrant petit à petit, je comprenais enfin de quoi il s’agissait. Des cadres photos. Oui avec une photo à l’intérieur bien sûr. Mais pour chacun différente bien que toutes tirées de notre week-end à la maison du lac. Roy avait une photo de lui sur le ponton du lac, brandissant fièrement son poisson au bout de sa ligne. Alexis en avait une de lui et Castiel en train de jouer aux cartes. Il paraissait hyper concentrer alors qu’on voyait Castiel avec un petit sourire à cacher une carte sur sa cuisse. Castiel lui, qui avait un cadre plus quand que les autres, avait à l’intérieur comme photo une avec ses trois garçons. Tous debout contre la rambarde de la terrasse avec le lac en arrière-plan. Tous souriant face à l’objectif, Dorian peut-être avec un air un peu plus moqueur que les autres qui faisait des oreilles de lapin a Alexis. Et enfin Dorian lui, avait une photo de nous deux. Nous tenant les mains avec les doigts entre croisé, apparemment en train de nous battre vu l’appui qu’on avait sur nos jambes mais gentiment et pour rire au vu des visages illuminé qu’on avait par nos sourire et la façon qu’on avait mutuellement de ce regarder.

Dans tous les cas, toutes les photos étaient magnifiquement prises. C’était l’une des passions de ma mère. Elle adorait prendre des photos et c’est vrai que ce week-end la, elle avait passé pas mal de temps à nous mitrailler. Si j’avais su que ça la mènerait à cette idée. En tout cas c’était une magnifique idée. Je trouvais ça superbe. D’ailleurs, j’avais moi aussi un cadeau de sa part qui d’apparence, semblait bien être la même chose. Passant le caméscope a Alexis qui était assis en face de ma place, j’y étais retourné, restant debout et ouvrit à mon tour mon cadeau. C’était en effet une photo, tous comme les autres venant du séjour au lac. Dorian était assis sur le canapé et moi allongé la tête sur ses genoux, une main relevé vers son visage à lui caresser la mâchoire tout en le regardant tendrement, regard qu’il me rendait également. J’étais resté quelques secondes à regarder cette photo. Heureux et nostalgique. Me rappelant de ce moment. Me décidant tout de même à la montrer a tout le monde avant de la faire passer a Dorian pour que lui aussi puisse la regarder de plus près. Me baissant vers lui en passant mes bras autour de son cou, ma tête contre la sienne, regardant les deux photos que nous avions de nous.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 10:16

Tout le monde autour de la table, il était temps d'ouvrir alors les nouveaux paquets qui avaient surgit de nulle part. Enfin, nulle part étant de dessous le sapin. Roy, définitivement professionnel dans l'ouverture de paquet cadeaux l'avait ouvert le premier. Très nettement le cadeau lui plaisait vu le sourire qu'il affichait. Regardant la chose avec un sourire, premier réflexe fut de bondir de sa chaise pour aller montrer son cadeau à son père, puis aux trois garçons comme il l'avait fait pour chaque cadeau ouvert, trouvant trop cool sa photo. Ah nul doute qu'elle allait trôner fièrement dans sa chambre. Alexis aussi trouva chouette ce cadeau, avant de plisser les yeux en regardant de plus près ce qu'avait son père à sa cuisse … Castiel avait affiché un sourire rayonnant avant de tourner le regard vers Alby :

Il va falloir que je passe un coup de fil à Karen pour la remercier !


Dorian lui aussi trouvait le cadeau super. Forcément, monsieur qui dégainait son portable pour remplir sa petite galerie personnelle dessus, d'en voir une ainsi, dans ses mains, d'eux deux, et bien ça le touchait. Enfin il dit tout de même, un sourire aux lèvres et sur le ton évident de la plaisanterie :

- Personnellement j'aurais choisi celle ou je te maîtrise avec une prise de catch.


Chose qui n'était pas arrivé lors du week end du lac bien sûr, mais Dorian avait également tourné le regard vers Alby avec un sourire qui indiquait que le cadeau lui plaisait. Celle-ci, elle allait trouver rapidement sa place dans sa chambre, n'en doutez pas ! Voyant Alby passer son caméscope à Alex, Dorian suivit du regard les mouvements de ses mains lorsqu'il déballa à son tour son cadeau, notant qu'il s'agissait d'une photo également. Redressant un peu le cou pour tenter de voir ce que c'était, il n'y eu droit qu'en dernier après que la photo ait arraché un sourire à chacun, un plus attendri de la part de Castiel. Le sourire de Dorian revient bien vite sur ses lèvres en voyant celle d'Alby, sentant ses bras passer de nouveau autour de lui et pencha légèrement sa tête contre la sienne aussi.

- C'est bizarre de se voir ainsi … avec du recul.


Un bon bizarre n'en doutons pas. Parce que très clairement en voyant cette photo, pas de doute : les deux mecs dessus s'aimaient véritablement. Ça lui fit chaud au cœur tiens … Lui aussi allait devoir passer un coup de fil à belle maman pour la remercier du cadeau. Tournant la tête pour embrasser celle d'Alby, il regarda une nouvelle fois les photos.

- En tout cas c'est une super attention de la part de ta mère. Vraiment.


Y'a pas à dire, c'était chouette. Bien qu'il se doutait qu'elle devait en avoir pris des pas mal pendant ce séjour …

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 10:31

Regardant Castiel, j’avais hoché la tête en réponse au fait qu’il voulait appeler ma mère pour la remercier. De toute façon je comptais moi-même l’appeler d’ici la fin du repas donc au pire je pourrais très bien le lui la passer. Ainsi qu’à tous ceux qui auraient envie de lui parler. Pour sûr que plus longue sera sa pause dans sa soirée chez les Moore, plus elle en sera heureuse. En plus du fait de savoir que ses cadeaux avaient plus ça va de soi.

- Ahah…


Répondis a Dorian sur un ton blasé bien que gardant mon sourire aux lèvres. C’était arrivé qu’une fois d’abord. Et il m’avait pris en fourbe au réveil. Oui au réveil de 14 heures et alors. Le temps d’émergé tout ça… Mais en tout cas de tous je dois avouer que c’était bien ma photo que je préférais. Mais en effet, comme disait Dorian, c’était un peu bizarre. Enfin surtout de pensé à tout le chemin fait depuis cette photo alors que pourtant elle n’était pas si vieille.

- Oui mais c’est bien. De voir que certaine chose ne change pas.

De voir que malgré tout ce qui c’était passé, on était aussi amoureux à l’époque qu’aujourd’hui. Malgré tout ça. Malgré ce qu’il y avait eu après et nous avait récemment resurgit au visage. Moi en tout cas ça me faisait du bien…

- Oui. Je suis bien d’accord.


Me redressant, j’avais à mon tour embrassé le crane de Dorian avant de retourner m’asseoir à ma place, à côté de lui. Passant ma main sur sa cuisse tout en regardant encore une fois les photos puis tournant finalement mon attention vers l’attablé.

- Et donc sinon ? On mange ?


Non parce que ça va bien de jouer les somaliens pendant plusieurs jour-là mais il y a un moment ce n’est plus possible ! Surtout quand ce moment s’appelle tarte au citron meringué, oui. N’oublions pas que c’était mon dessert préféré, d’ailleurs je me doutais bien du pourquoi de sa présence ce soir. Mais aussi parce que l’air de rien, même si tout était surement très loin d’être réglé dans ma tête, pour le moment j’étais bien. J’étais serein et heureux alors autant continué sur cette bonne lancé.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 10:48

Dorian médita quelques secondes sur les paroles d'Alby. Certaines choses ne changeaient pas. C'est vrai. Et en ce qui le concernait et comme dit dans sa lettre, il était sûr qu'une chose ne changera jamais : l'amour qu'il portait à Alby. Certes, après que cette photo fut prise, il s'en est passé des choses, et pas que des belles. Mais ils étaient encore la, tous les deux. Alors non, peut importe les coups durs, il savait qu'il continuera à l'aimer. Il est évident que ça ne reglera pas leurs soucis juste le fait de s'aimer, mais ça y contribuait. Enfin pour l'heure, il préférait ne pas y penser. Ce soir c'était le réveillon, et était déjà heureux de constater qu'Alby s'était nettement détendu. Chose qui n'avait pas non plus échappé aux autres. Non mais ça va, de passer d'une minute à l'autre du type distant qui n'ose pas toucher son mec, sans avoir le droit de les entendre s'envoyer en l'air comme des animaux … et passer donc à nouveau à une attitude tendre envers Dorian, soit le type était du genre bien bipolaire soit il s'était passé un truc. Mais qu'importe. Castiel lui était juste content de voir que ça semblait aller entre eux. Dorian afficha un nouveau sourire en sentant les lèvres d'Alby sur sa tête et fut content comme un gamin lorsqu'il sentit sa main sur sa cuisse ensuite. Bon, on a dit que Castiel et Alexis se taisaient quand à son comportement et tout, mais de l'entendre réclamer de quoi manger...

Aaah ! Enfin on te retrouve !


Fit Castiel avec un large sourire. Alexis aussi tiens. Pour la peine ce fut lui qui se leva pour aller faire le service. Tournant la tête vers Alby pour lui demander ce qu'il voulait, même si à ce qu'il avait compris il se doutait bien de ce qu'il allait lui demander. En effet il ne s'était pas trompé, et se mit à lui couper une part de tarte avant de l'y déposer dans son assiette :

Et si c'est mauvais c'est la tête de Dorian qu'il faut mettre dedans, moi j'y suis pour rien.


- Je dirais la même chose quand à ton dessert à toi...


Castiel ? Oh bah en petit papa modèle avait prit une part de chaque pour goûter à tout et faire plaisir aux trois gamins. Dorian lui espérait juste que sa tarte trouve grâce aux yeux d'Alby. Pas que comme un psychopathe il s'était entraîné à en faire avant ce jour-la, mais si.

Au fait, il reste encore beaucoup de cadeaux ?


- Quelques uns oui.


Enfin le plus gros était fait. Restait quelques uns sous le sapin, dont deux de sa mère à lui.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 12:35

Malgré moi, j’eu un nouveau petit rire quand a la réplique de Castiel. Lui qui un peu plus tôt m’avaient fait remarquer justement que je ne mangeais pas beaucoup ce soir. Pour ne pas dire tous les soirs depuis plusieurs jours. La chose semblait du coup enchanté toute la famille. C’était d’ailleurs un peu bizarre de les voir tous si content que je réclame a mangé d’un coup. Sous entendant bien le fait qu’ils s’inquiétaient alors précédemment. Bien quoi qu’il se passe par la suite il faudra quand même que je fasse attention à ça. Même si je n’étais pas bien ses derniers jours j’avais fait en sorte que cela ne se voit pas trop. De toute évidence pas assez. Ce n’était pas mon but d’inquiété qui que ce soit.

Après avoir bien évidement dit a Alexis que je voulais de la tarte au citron, celui-ci m’avait servi en me confirmant qu’elle avait bien été faite pas Dorian. Petit regard et sourire à l’intéressé justement. J’avais tout de même attendu que tout le monde soit servi pour attaquer mon assiette et gouter alors cette fameuse tarte qui semblait au final avoir été faites pour moi.

- Hum ! C’est super bon !

Grand sourire, la bouche fermé quand même, toujours à mâché, en regardant Dorian. Oui elle était très réussit il pouvait être fière de lui. D’ailleurs me voilà à repartir prendre une autre bouché.

- Bon en même temps vu que je ne suis pas difficile.

C’était juste comme ça, histoire d’énoncé un fait. A aucun moment je n’avais pensé à l’aspect pas agréable de ma remarque car sous entendant que même dégueulasse je ne m’en rendrais pas forcement compte. Hé au moins c’était la preuve que je redevais moi-même, à parler sans réfléchir et sans m’en rendre compte. Sinon pour les cadeaux.

- Moi il reste celui que j’ai fait pour toi et pour vous monsieur Wilde.

Le gros stresse d’ailleurs. Me demandant bien si j’avais eu une bonne idée ou non au final. Enfin pour l’heure, concentrons-nous sur le dessert. J’avais fini ma part de tarte, en reprenant une autre puis bien évidement des autres gâteaux aussi. Pas de jaloux quoi. Et tout du long, j’avais gardé sans vraiment m’en rendre compte, ma main sur la cuisse de Dorian. Mangeant et discutant installé comme ça. J’étais tellement content de le retrouver un petit peu que inconsciemment, je ne voulais plus le lâché. Besoin de garder un contact constant avec lui.

Dessert terminé et débarrassé, Roy une fois encore sur les starting block prêt à courir à toute rompe vers le sapin, c’était donc le moment de nouveau cadeaux. Peut-être les derniers d’ailleurs je ne savais plus trop. Alexis avait donc ouvert mon cadeau qui était donc la manette de console en édition limité ainsi que la figurine qui allait avec, visiblement très content mais ça je n’en doutais pas. C’était plutôt Castiel que j’appréhendais même si après tout au final, je trouvais quand même que c’était un cadeau sympa qui même s’il n’y jouait pas pouvait toujours faire office de déco. Il s’agissait d’un échiquier. Et non pas un échiquier en mode jeu de société dans sa boite en carton. C’était un vrai en bois, en ébène pour les pièces foncé et acajou pour les pièces clair si j’avais bien compris. Le plateau également. Je l’avais trouvé dans le quartier russe, cherchant à la base de la vodka de luxe et était tombé sur lui. De ce qu’on m’avait expliqué la particularité de ce jeu était la forme des pièces, propre à la Russie. La sculpture du pays n’était apparemment pas la même que le reste du monde ou du moins pas en Amérique.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 12:55

Ravi de savoir alors que ça lui plaisait. Pas qu'elle avait été fait expréssément pour lui, mais justement si. De mémoire il n'avait pas souvenir qu'Alexis ou Castiel soient des fans de ce dessert, quand bien même ils semblaient apprécier aussi la chose. Aussi Dorian afficha un sourire et commença à le remercier :

- Et bien mer ….ci …. ?

C'était quoi son je ne suis pas difficile ? Que ça pouvait être un truc à donner aux chiens qu'il le mangerait quand même ? Hein ? C'est ça ? Il exagérait bien sûr, il se doutait que ce n'était pas dit à mal. Et de toute façon, c'est un fait. Alby n'était pas difficile.

- Il est vrai que tu ne te contente que du meilleur.


Il est bon de le rappeler à la communauté ! Même si Alby parlait de nourriture, un peu de gonflage d'égo c'est toujours ça de pris. Mangeant également du dessert, Dorian se demanda alors qu'est ce que c'était finalement pour son père comme cadeau. Petit suspens, curieux de savoir. Notant au passage qu'Alby n'avait pas retiré sa main de sa cuisse, ce qui était pour le ravir. Comme dit, il avait véritablement l'impression qu'ils ne s'étaient pas touchés depuis une éternité alors tout contact était plus que le bienvenu.

Enfin apres tout cela, place à la nouvelle vague de cadeaux. Alexis fut il est évident, ravi du sien. Bande de geeks va. Dorian lui porta un intérêt particulier à ce que Castiel était en train d'ouvrir, celui d'Alby à son père. Celui-ci, véritable gosse, était du genre à ne pas cacher ses émotions quand quelque chose lui plaisait. Et visiblement, c'était le cas. Observant avec intérêt l'échiquier avec un sourire. Dorian lui avait regardé bizarrement les quelques pièces qu'il voyait la.

- Elles sont étranges les formes ….

C'est parce que c'est un échiquier typiquement Russe ça. Ma mère en avait un semblable, mais avec les déménagements il a été perdu.


Oh bah nul doute alors que ça lui plaisait. Reposant son cadeau à table Castiel s'était levé pour aller remercier Alby, lui adressant une petite tape dans le dos.

Merci beaucoup, ça me fait très plaisir.


Cadeau du beau fils quoi ! En se reposant à sa place il se dit qu'il avait bien fait de ne pas suivre sa première idée, soit d'offrir un sac de frappe et des gants de boxe à Alby tiens !
Sinon, Alby lui aussi avait un autre cadeau pour lui. De personne autour de cette table en fait. L'emballage était le même que celui que Dorian venait d'ouvrir, soit, d'Elise. A l'intérieur, était une boîte assez large, qui contenait des spécialités allemandes, des pains d'épices et autre gâteaux. Un peu semblables aussi à ceux que Dorian faisait dans ses crises de mal du pays, mais encore différents. Des petits paquets avec des différentes sortes. Des choses non périssables dû au transport. Le tout avec un petit mot de sa main : «  J'ai entendu dire que tu aimais la nourriture et compris que tu appréciais les spécialités allemandes, alors j'espère que ce petit présent te plaira. »
En voyant la chose, Dorian avait regardé Alby, avec un petit sourire au coin des lèvres :

- Si tu veux je peux goûter pour savoir si c'est empoisonné ou non.


Et sinon, c'était quoi son sous entendu avec le fait d'apprécier les spécialités allemandes la ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 13:39

Déjà, j’étais bien content de voir l’expression qui s’affichait sur le visage de Castiel. A l’évidence mon cadeau semblait bien lui plaire. En même temps, même moi qui était comme tout le monde le sait bien plus fan de jeu vidéo que traditionnel, j’avais toujours trouvé les jeux d’échiquier très beau. Celui-là encore plus de par son apparence très classe et noble que lui donnait le bois. Puis en plus, je ne sais pas pourquoi mais j’imaginais très bien Castiel y jouer. Autant il était du genre très énergique, toujours à courir partout, faire de l’humour et tout, et autant il avait ses moments de calme, posé dans son coin à se détendre, donnant l’impression de réfléchir a on ne savait quoi. Par ça je l’imaginais très bien posé devant ce jeu à réfléchir sur quel coup joué. Autre soulagement était aussi de l’entendre confirmer à Dorian que les pièces étaient bien d’une forme typiquement russe. Je n’avais pas forcement trouvé bien grand-chose sur le sujet sur internet et du coup m’inquiétais quelque peu de m’être fait avoir. Bon en même temps je n’avais pas acheté le truc dans le premier bouiboui du coin non plus. C’était une boutique de produit russe avec un certain standing donc bon.

Suivant Castiel du regard quand celui-ci c’était levé pour venir jusqu’à moi, je lui avais largement souris, vraiment content que mon cadeau lui plaise. Au moins un beau parent auprès du quel je faisais bonne figure. Et d’ailleurs en parlant de ça, voilà qu’un cadeau sauvage m’étais apparu. Soit dit en passant, ça me faisait étrange d’avoir autant de cadeaux. De l’époque de mon père j’en avais deux trois. Chez les Moore un peu la même chose avec parfois de l’argent en plus. Là c’était vraiment noël ! Mais bref. Petit moment de flottement en comprenant qu’il s’agissait d’un cadeau de la mère de Dorian. Non sérieux ? C’était quoi ? Un colis piégé ? Genre comme dans esprit criminel avec de l’acide qui allait me sauté au visage ? Hum non. La mère de Dorian se douterait bien qu’il serait assis à côté de moi. Elle ne prendrait pas le risque d’abimer son joli fils chéri. Enfin petite appréhension tout de même en ouvrant la chose. Petite surprise en découvrant qu’il s’agissait de gâteaux et autre truc du genre. Ah c’était donc ça le plan ! Elle les avait empoisonnés ! Quoi que, pareil. Elle devait bien ce douté que j’allais les faire gouter à Dorian. Donc non. A moins qu’elle ce soit dit que j’aurais justement l’idée de les faire gouter mais du coup pensant alors que non ils ne seraient pas empoisonné je me garderais tout pour moi et du coup il serait vraiment empoisonné… Elle sait que je sais qu’elle sait que je sais… Un peu perturbé de ma réflexion bien trop compliqué pour mon pauvre cerveau j’avais tourné les yeux vers Dorian.

- Oui, dans le doute…

Mais c’était aussi dangereux car si jamais elle c’était dit que je ne ferais finalement pas gouté les gâteaux a Dorian et donc avait bien empoisonné ceux-ci et que tu coup Dorian tombait malade voir pire… Bon allé on se ressaisi et on arrête de pensé a de la merde la !

- Mais en tout cas, c’est très gentil de sa part. Tu la remercieras pour moi.

Oui parce que bon il ne fallait pas abuser non plus. J’appréciais beaucoup le geste, pas pour autant que j’allais prendre le téléphone moi-même pour l’appeler. Oh si ça se trouve c’était ça le plan ! Les gâteaux n’étaient pas empoisonnés mais elle avait trouvé une technique genre ultrasons ou quoi pour réussir à me tuer a distancé par le biais du téléphone ! Fourbe de nazi ! Mais en fait à parler de la mère de Dorian, de cadeau tout ça, petit bug.

- Oh… Attends. Dans les cadeaux de ma mère à la base il y en avait un autre de la taille de celui de ton père. J’ai vu ma mère le mettre dans un colis pré a envoyé à destination mondiale…

Donc si on suit la logique du truc, vu que les seuls cadeaux de cette taille et forme que j’avais vu étaient tous ici plus celui a destinataire mystère, ça voudrait dire qu’il s’agissait bien d’une photo comme nous. Et même si ma mère connaissait du monde en dehors des usa, il n’y en avait qu’une à qui elle pouvait envoyer une photo du week-end du lac. Mon dieu qu’est-ce qu’elle avait été envoyé a Elise…

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 14:02

Pauvre Alby qui ne savait visiblement pas comment interpréter ce cadeau. Remarquez, Dorian non plus en fait. C'était bizarre de la part de sa mère d'avoir fait ça. Tant qu'il ne pouvait pas non plus s'empêcher de chercher un truc la dessous, un piège ou quelque chose. Non mais c'est de sa mère dont on parle ! Une Dorian, mais version adulte, version bien pire, genre le boss de fin si ça pouvait parler à Alby un peu ce langage ! Il lui avait déja raconté la fois ou sa mère avait fait pleurer un gamin qui avait eu le malheur de faire un croche pattes à Dorian devant ses yeux, au parc d'enfants? Ou de la façon dont elle avait pourri les parents qui étaient venus à la rescousse de leur môme? Donc de la voir offrir des petits gâteaux et bien … Chelou la mère quand même. Mais il se garda de faire une quelconque réflexion à haute voix. C'est de maman dont on parle, oh !

- Aller ne t'en fais pas, au pire tu pioches chez moi si tu as tellement peur !


Enfin peut être pas le schnaps, ça, on va le garder à bonne distance d'Alby. Il avait hoché la tête lorsqu'il lui demanda de la remercier pour lui, comprenant que c'est pas demain la veille de toute façon que tous les deux allaient se taper la causette via le téléphone !

- Je n'y manquerais pas.


Et de lui faire part également de sa surprise quand au fait qu'elle avait pensé à envoyer quelque chose à Alby. Le mec qui, rappelons-le, avait perverti son fils chéri ! Ah si elle savait … La blague. Enfin dans sa tête, on ne touche pas à son fils et tout. Peut être qu'elle se faisait tout doucement une raison ou qu'elle acceptait. A voir. Cependant, Dorian eu un petit moment d'absence en apprenant ce que Karen avait fait aussi.

- De .. de quoi ? Tu est en train de me dire que ta mère aurait envoyé aussi une photo à ma mère ?


Espérons qu'elle ne l'ait pas reçue avant de t'envoyer de la nourriture.


Fit Castiel avec un sourire en coin. Pour la peine, Dorian ne pouvait pas le contredire .. Petit ricanement de la part d'Alexis.

J'aurais dû lui envoyer la photo que j'ai pris de vous deux pendant ce week end tiens …


Dorian avait alors plissé les yeux en regardant son frère pendant que Castiel le regardait, se demandant de quoi il parlait. Visiblement un truc qui ne devait pas attérir dans les oreilles de Roy de toute façon ! Parlant d'oreilles, ça ne pouvait pas être pire que ce qu'elle avait un jour entendu... Pauvre petite maman.

- Je lui demanderais si elle a pas reçu quelque chose d'autre …


Parce que ça le perturbait un peu. Pas la photo choisie, mais sa réaction. Allez savoir si elle sera heureuse d'afficher dans sa maison une photo de son fils et de son mec ! Parce que dans sa tête nul doute que Karen avait choisi une photo d'eux deux, et pas du style bonne à poster sur les réseaux sociaux gay …

Bon, Albert tu penses que je peux déranger Karen pour un coup de fil ou ça risque de perturber sa folle soirée ?


Ah tiens, s'il le faisait qu'il lui passe aussi le téléphone qu'il la remercie aussi.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 14:30

Petit hochement de tête pas forcement rassuré à l’attention de Dorian pour confirmer que oui, je pensais bien en effet que ma mère avait envoyé une photo de nous a la sienne. Petit regard inquiet a la remarque de Castiel. Ah bah si c’était ça, peut-être qu’au final elle avait empoisonné tous les gâteaux. Ceux de Dorian y compris. Puis enchainement avec un regard un peu plus affolé a la remarque d’Alexis qui parlait de la photo que lui-même avait pris. Bon les gens on va se calmer niveau photos et niveau blague douteuse visant belle maman qui me faisait flippé a mort ! Enfin dans tout ça, j’étais quand même bien heureux que Alex est pris une photo et non un enregistrement audio comme on en avait malheureusement déjà eu l’expérience. C’était quoi déjà ? « Qu’est-ce que j’adore te mettre des trucs dans la bouche » ? Un truc pas loin. Ah pour sûr que même si on était au final pas loin, sortie de contexte il y avait sans doute de quoi faire faire une crise cardiaque a Elise. Oh bah tien… Non vilain Alby vilain.

Nouveau hochement de tête toujours pas plus rassuré quant au fait que Dorian demanderait à sa mère si elle avait reçu un truc finissant par me tourner vers Castiel qui demandait si on pouvait appeler ma mère. Tien oui ! Ça nous changerais un peu les idées et vu que c’était de toute façon au programme.

- Oui bien sûr. Je vais l’appelé en haut_parleur.

Sortant mon téléphone de ma porte, j’avais été dans mes derniers contact appelé, maman en deuxième position et lancé l’appel avant d’en activé le haut-parleur et d’attendre que ma mère ne décroche.

- Joyeux Noël maman !!

- Alby ! Au secours ! Ils me soul ! Je vais en tuer un avant la fin du repas ! La mère de Monty par exemple ! Si elle me sort encore une fois « moi à votre âge… » Je prends sa saloprie de dinde trop cuite et je lui enfonce dans la gorge jusqu’à ce que ça lui sorte par l’arrière ! Oh non mieux ! Katelyn ! Je prends Katelyn et je la fais passer dans sa grand-mère à la place de la dinde ! Ce n’est quand même pas sa faute si elle est dégueulasse ! La dinde pas Katelyn. Bien qu’elle le soit aussi ! Gosse pourri gâté va ! Sache que je suis très fière de toi Alby ! Enfin sauf ce soir. Sale petit ingrat ! Tu m’as abandonné chez cette bande de taré consanguin ! Tu va me le payer je te le jure !

- Heu.. Maman.. On est tous à table et j’ai mis le haut-parleur pour que tout le monde puisse te remercier pour les cadeaux…

- … Ah. … Joyeux Noel tout le monde !!! Monty sert moi un verre s’il te plait… Je m’en fou que t’as mère trouve que je bois trop !! Alors ? Ça vous a plus j’espère ? Les photos.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]   17/9/2015, 14:50

C'était parti alors pour un appel à l'adresse de Karen, version haut parleur comme ça tout le monde pourra au moins lui souhaiter joyeux noël et la remercier pour ses cadeaux. Enfin personne autour de la table, ou du moins des Wilde, ne s'attendait à entendre ça ! Et peut être pas Alby au final sinon il n'aurait peut être pas mis tout ça en mode haut parleur. Alexis lui clairement ça le faisait sourire, rigolant doucement. Roy lui et bien forcément en entendant des gros mots il se marra comme un tordu. Et Dorian en fit de même lorsqu'il entendit Karen menacer quelqu'un de lui enfoncer une dinde dans la gorge jusqu'à ce que ça sorte par l'arrière ! Ça rejoignait ses menaces d'enfoncer des jambes dans le cul jusqu'à les voir ressortir non ? High five virtuel belle maman ! Bon du coup, le seul qui tenta de ne pas rire comme un gamin c'était Castiel. Qui avait tout de même la tête de celui qui s'empêche de rire …

Bonjour Karen, et bien dites moi ça a l'air d'être la joie chez vous ! Une prochaine fois venez passer donc les fêtes ici, ça vous changera !


Ouais … faites donc ça, parce que très franchement, s'ils se mettaient à alterner les fêtes dans les familles de l'une ou de l'autre, Dorian n'avait pas spécialement envie d'aller voir la bas ou laisser Alby y retourner …

- Merci beaucoup madame et oui, ça nous a beaucoup plu. Les photos j'entends.


Oh votre petite tirade aussi.


Ajouta Castiel, toujours un air amusé sur le visage. La pauvre quand même hein ! Toute seule abandonnée la bas ! Ça avait l'air d'être une ambiance de fou ! Ok même si jusqu'à il y a peu, entre Alby et lui c'était un peu étrange, il s'était dit que ça valait vraiment bien le coup de s'être levé au beau milieu de la nuit pour se mettre à écrire et surtout la lui donner cette lettre. De lui faire savoir tout ça quoi. Pensant à ça, ce fut à Dorian de poser sa main sur la cuisse d'Alby. Et non, pas de rapprochement quand au fait qu'ils parlaient des parents après avoir fait l'amour merci.

Merci madame pour la photo ! Elle est trop cool!
Fit Roy en se penchant vers le téléphone pour être sûr qu'elle l'entende bien.

Oui, merci beaucoup c'est très gentil de votre part.
Ajouta Alexis.

Et sachez que nous vous soutenons dans votre folle soirée. Nous pensons très fort à vous.


- Ouais enfin, ne penses pas trop à elle …


Fit Dorian à l'adresse de son père. Non mais pas qu'il avait un peu cerné le drôle de personnage, mais voilà quoi.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
 
Merry Fucking Christmas [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Upper East Side :: Castiel & Famille Wilde-
Sauter vers: