AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   25/9/2015, 23:40

Le parfum de Sarah était toujours aussi enivrant qu'avant. Ethan avait l'impression de le redécouvrir après deux mois de séparation. Cette danse que lui avait accordée Sarah leur permettait de se rapprocher à nouveau. Deux mois qu'ils ne s'était ni vus, ni donnés de nouvelles et pourtant ils se comportaient comme s'ils s'étaient quitté la veille... Allez comprendre ! Deux sacrés personnages ! Comme si tout le mal qui avait été fait ce soir et auparavant s'était envolé comme ça, d'un claquement de doigts. Le PDG avait finalement bien fait de se lancer et d'avouer ses sentiments. S'il y avait bien un moment, une occasion à saisir, c'était ce soir et précisément au moment où Daniel quittait la soirée. "Qui part à la chasse perd sa place". Comme l'avait déjà fait remarquer Ethan à Sarah, elle ne restait jamais seule bien longtemps. Un prétendant faisait toujours irruption peu de temps après. Sauf que cette fois, Ethan était bien déterminé à défendre sa place tant convoitée par les vautours !

Toutefois, bien que cette danse était fort plaisante, au bout d'un moment, Ethan en avait un peu marre. Il se lassait quelque peu de tourner en rond et il proposa à Sarah de partir. En plus ce bain de foule était très peu pour lui. Déjà qu'il avait du se faire violence pour venir ici ce soir... C'était bien parce qu'il y était obligé, obligé de faire acte de présence afin de "soutenir" ses employés qui l'enrichissaient toujours plus chaque jour. Toutefois, le PDG n'avait pas lésiné sur les moyens afin de donner cette fête de fin d'année. Il exprimait ainsi une certaine reconnaissance et franchement, allaient-ils se plaindre d'avoir du boulot ? Hawkins Industries était sûrement le plus gros employeur du pays et au-delà alors... En plus les choses avaient bien changé depuis la reprise des affaires par Ethan. La vis était un peu moins serrée par rapport à son père.

Lauren assistait, médusée, au spectacle que donnait Ethan et Sarah. Ces deux là s'engueulaient il y a vingt minutes et là, ils se retrouvaient dans les bras l'un de l'autre... A ne plus rien comprendre. Bref, la rouquine avait mis du temps à comprendre que son patron s'était servie d'elle, un peu trop tard. Tout ça pour rendre jalouse son ex petite amie et ça avait plus ou moins bien fonctionné.

Ethan proposa donc à Sarah de partir de la fête afin qu'ils aient un petit moment ensemble, au calme. Toute cette foule, cette musique... très peu pour lui désormais. Il avait une autre priorité. Ils avaient deux mois à rattraper même si le PDG était conscient que ça ne servait à rien d'aller à la recherche du temps perdu. C'était ainsi. Autant aller de l'avant cette fois plutôt que de regarder en arrière. Il était temps de regarder vers le futur. De souder un peu plus leur couple.  De ce fait, il embarqua la jeune femme dans sa voiture direction, l'appartement du beau brun ! Ce soir, il serait sur son territoire jusqu'au bout. Et une idée lui vint en tête. Il ne dit rien avant de se diriger vers la rue qui menait chez Sarah. Cette dernière le regarda d'un air interrogateur. Il arrêta le moteur et descendit.

- Alors ? Qu'est-ce que tu attends ? J'ai pas les clés moi ! plaisanta-t-il.

Il était tard et pourtant Ethan ne ressentait pas vraiment encore de fatigue. Il était sur un petit nuage et il comptait bien profiter de la présence de Sarah jusqu'au bout. S'il s'était arrêté chez elle avant d'aller à son appartement, c'était pour qu'elle prenne ses affaires car elle n'avait rien pour se changer chez Ethan... Elle ne croyait tout de même pas qu'elle repartirait de chez lui sitôt non ? Non, il voulait la kidnapper.

Ils montèrent alors tous les deux jusqu'à l'appartement de Sarah où le chat attendait sa maîtresse avec impatience. Il lui miaulait après à en fendre le coeur. Ce petit animal était abandonné ces derniers temps au profit de Daniel ? Pauvre bête !
Alors, pendant que Sarah préparait ses affaires pour passer le reste de la soirée, et de la nuit, chez Ethan, il prit Kashoo dans ses bras et ne le quitta plus. Lui aussi allait être kidnappé ce soir car Ethan se doutait bien qu'elle prendrait comme prétexte que son chat avait besoin d'elle, que Sarah ne pouvait le laisser mourir de faim etc. Il savait à quel point la jeune femme se faisait du soucis pour son animal de compagnie.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   26/9/2015, 15:01

Dans la voiture d’Ethan, cela faisait du bien d’avoir du calme : loin du brouhaha, de tout ce monde, de la musique, de tout ça. En plus, mettant le chauffage, il faisait bien meilleur. Cela faisait du bien d’avoir un peu de chaleur. Avoir eu les pieds dans la neige n’avait pas aidé.

Arrivant devant chez elle, Sarah se serait imaginée qu’ils s’arrêtaient chez elle – comme pour leur vieille routine car le ledit couple s’était le plus souvent retrouvé chez elle -mais... non. Ce n’était pas le plan prévu par Ethan. Celui-ci avait bel et bien une idée derrière la tête : il la kidnappait pour chez lui. Vraiment ? Il la surprenait jusqu’au bout ? Bon, non, Sarah n’allait pas faire un chichi alors qu’ils venaient à peine de se retrouver, et ce qui lui importait était d’être en sa présence : elle voulait en profiter. Cela dit, Ethan venait de la réveiller et de la motiver là. Oui, c’était vrai que ce n’était pas lui qui avait les clés de chez elle…

Un sourire aux lèvres, elle se dirigea alors vers son appartement suivi d’Ethan. Elle fut chaleureusement accueillie par Kashoo. Sarah le récupéra, le prenant ses bras et lui fit un gros câlin avant de le relâcher car elle devait récupérer des affaires, non ? Faisant comme chez elle (normal), elle partit dans la direction de sa chambre. Tout d’abord, pour troquer la robe qu’elle portait pour une tenue un peu plus confortable et plus chaud tel qu’un débardeur, un petit pull et un jean. Par la suite, dans un petit sac, elle prit quelques vêtements de rechange, puis dans la salle de bain, elle récupéra quelques affaires de toilettes. Elle était enfin prête pour sa nouvelle « expédition ». En se dirigeant vers l’entrée pour retrouver Ethan, le voilà avec Kashoo dans les bras. Sarah pencha la tête sur le côté, trouvant la scène trop mignonne. Il y avait une photo à faire.

Ca y est ! C’est l’amour fou entre vous !

Enfin, à part la première attaque, jusque-là, Kashoo avait généralement toujours snobé Ethan. Mais en tout cas, Ethan ne kidnappait pas seulement sa belle mais aussi l’animal ! Et bien ça… De toute manière, ce n’était pas un secret que Sarah portait un amour particulier pour son chat. C’était comme un bébé.

Je suis prête !

Ils partirent alors en direction de l’appartement d’Ethan… Arrivés à destination, Kashoo partit à la conquête des lieux en miaulant, tel un chef… Pendant que deux autres prirent le temps de se poser… tout en commençant par faire chauffer la bouilloire pour un moment infusion. Dans la cuisine, Sarah était face à Ethan et elle se mit à inspecter ses arcades parce que oui, il y avait bien un truc qui lui traversait l’esprit.

Mon frère a menti ! Je ne t’ai pas aussi amoché que ça ! fit-elle dans un sourire avant de faire une moue désolée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   26/9/2015, 15:44

Ethan pouvait désormais s'absenter de la soirée qu'il donnait pour l'entreprise. Ce n'était pas comme si personne n'était aux commandes de la soirée afin qu'elle se déroule bien. Pour cela, il pouvait compter sur Lauren. C'était elle qui avait tout organisé et elle suivrait le déroulement jusqu'au bout ! C'était dans sa nature. Quel prétexte ! Ethan voulait juste fuir cette foule même si elle n'était pas compacte mais éparpillée ici et là dans la salle.

Pourquoi voulait-il s'enfuir à tout prix ? Parce que déjà, il se lassait de cette soirée et de tourner en rond et de deux, il venait de retrouver Sarah après de gros efforts déployés. Avouer ses sentiments n'avait pas été une mince à faire et après ces explications, le couple retrouvé avait besoin d'une parenthèse, de se retrouver seuls et au calme sans toute cette agitation autour d'eux. C'était bien normal de vouloir profiter de Sarah, de profiter de sa présence qui avait tant manqué à Ethan ! L'avoir contre lui pour danser était déjà un bon début et c'était comme s'ils ne s'étaient jamais quittés à les voir ainsi. Et pourtant... Ils avaient sûrement beaucoup de choses à se raconter.

Ethan l'embarqua donc, avec son accord bien évidemment. Si Sarah pensait revenir chez elle tranquillement, c'était raté. Son petit ami en avait décidé autrement et ils finiraient la soirée et la nuit ensemble, chez lui. Pour une fois, cela changerait de leur petites habitudes de se retrouver chez la magistrate. C'était un nouveau départ pour eux, autant y aller jusqu'au bout. Cependant, avant de revenir chez lui, il devait faire un passage par chez Sarah afin qu'elle prenne de quoi se changer pour le lendemain. Ethan se souvint de la fois où la jeune femme était venue à son bureau afin de s'envoyer en l'air et qu'il l'avait embarqué à son appartement... la pauvre n'avait plus rien à se mettre et avait fini par mettre les vêtements de son petit ami.

Chaleureusement accueillis par le chat de Sarah, ils entrèrent dans le salon avant que la jeune femme ne se dirige vers sa chambre. En l'attendant, Ethan avait pris Kashoo dans ses bras. Ce dernier ronronnait fortement, un vrai moteur ! Il était loin le temps où ces deux mâles se faisaient la guerre pour partager la même femme ! Avec le temps, le chat avait pris ses marques et laissait Ethan tranquille. Ethan le caressait et lui parlait. Pauvre petite bête, Kashoo avait sûrement très faim vu l'heure tardive !

Kashoo se retrouvait donc dans les bras de sa maîtresse afin de faire le trajet en voiture jusque chez Ethan. D'ailleurs, Sarah avait opté pour une tenue bien plus adéquate et chaude. Soucieux du confort de sa belle, Ethan mit le chauffage dans la voiture. Mais entre tout ces chauds et froids, l'un d'eux allait finir par attraper un rhume ! Espérons qu'ils soient assez solides pour éviter cela !

Enfin chez le PDG, ils pouvaient se mettre à l'aise. Ethan enleva la veste de son costume et enleva également sa chemise. Il se dirigea vers sa chambre à l'étage pour aller chercher un pull avant de redescendre voir Sarah qui avait repris ses marques, comme si elle était chez elle. Incroyable comme il était facile pour eux de s'habituer à nouveau l'un à l'autre. D'autres couples auraient eu certainement plus de mal qu'eux à se remettre de la situation. Mais c'était comme ça avec ce couple là. Il était hors du commun !
Sarah préparait une infusion pour tous les deux et elle se tourna vers Ethan pour lui inspecter les arcades. Logan aurait menti sur la gravité des faits ?

- Non, juste un ou deux points de suture et ça n'y paraissait plus ! Tu ne te souviens probablement pas que tu m'as mis ton pieds en pleine tronche. Tu étais trop ... torchée pour t'en rappeler.

A qui le dites-vous ! Ethan n'avait jamais vu Sarah dans un tel état ! Tout ça parce qu'elle venait d'être temporairement suspendue de son travail elle s'était mise dans un état lamentable. Fort heureusement qu'Ethan était tombé sur elle à ce moment là, n'importe qui aurait pu la renverser et ça aurait pu être le drame.
Ethan se souvint qu'il avait pris une photo d'elle à ce moment là, au cas où. Il sortit alors son téléphone de la poche de son pantalon et chercha la dite photo. Puis, il lui montra.

- Regarde, complètement vautrée sur le siège passager !

En plus de ça, elle s'était bien foulée la cheville ce soir-là ! Ethan avait été là pour l'aider, prendre soin d'elle. C'était un juste retour des choses quand la jeune femme s'était occupée de lui quand il était ivre la première fois. Peut-être que la magistrate ne verrait pas d'un bon oeil qu'Ethan ait ce genre de photo d'elle mais c'était plutôt à prendre avec amusement. Ce n'était pas comme s'il allait la livrer à la presse ! Une moue désolée ne suffisait pas à Ethan apparemment. N'empêche, le beau brun ne pouvait s'empêcher de se demander ce que Logan avait bien pu raconter sa petite soeur...

- Je l'avais gardé juste pour te la montrer si jamais ... on se remettait ensemble. C'est plutôt inhabituel de te voir bourrée ! rigola-t-il. Je suis vraiment, vraiment désolé pour ton boulot ! Je ne sais pas si Logan t'a fait part de ce que je lui ai confié ...

L'atmosphère était détendue ce soir, du moins, ce n'était plus l'orage qui avait grondé plus tôt dans la soirée ! Ethan posa ses mains de chaque côté de la taille de Sarah et lui dit tout ça droit dans les yeux. Il l'attira ensuite contre lui afin de la câliner. Il referma alors ses bras autour de Sarah. Ethan ferma les yeux, réalisant à quel point il avait de la chance en cet instant. Il y a encore quelques heures, le PDG était loin de se dire qu'il rentrerait avec Sarah...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   26/9/2015, 18:01

C’était dingue comme ils pouvaient retrouver leur train de vie de couple normalement… Bon, c’était tout en sachant qu’ils avaient des choses à se dire et à confier, après tout, il fallait qu’ils en parlent un peu. Ils ne pouvaient pas faire genre comme si rien ne s’était passé … Ce n’était pas comme s’ils avaient prévu de partir sur une nouvelle dispute : ils avaient eu leur dose. Préparant les infusions, Ethan revint dans la cuisine, la rejoignant donc dans une tenue confortable et chaude, compte tenue du temps qu’il faisait à l’extérieur.

Sarah ne put s’empêcher de regarder les arcades d’Ethan parce que oui, depuis tout ce temps, elle avait su qu’elle n’y était pas allée de main morte et comme elle ne s’en souvenait pas et qu’elle n’était pas venue le voir après ce fameux soir, ben, elle n’en savait rien, en fait.

Je ne m’en souviens pas….. arh, je suis désolée !

Ah, les effets néfastes de l’alcool, bonjour ! Et effectivement, elle ne s’en souvenait plus tellement elle était ivre. Comme il le disait, elle était littéralement torchée. Enfin, elle ne pouvait que le croire parce qu’elle n’avait pas spécialement beaucoup de souvenirs. Elle avait eu que les faits de son frère où celui-ci lui avait décrit son comportement exemplaire à l’hôpital… De toute manière, ce n’était pas comme si elle s’était punie elle-même avec sa cheville, n’est-ce pas ?

Sarah fit une bise au coin de l’œil, comme si ça pouvait l’aider à se faire pardonner bien que cette histoire était bien loin derrière eux. Et oui, elle lui faisait un bisou magique, peut-être un peu trop tard, certes… mais il n’empêche que là, Ethan n’avait pas forcément besoin de demander, ils n’étaient plus en train de flirter.

Ethan sortit son portable pour lui montrer une photo, la preuve de ce fameux soir où … elle était complétement dans un autre état. Pour sûr, Sarah afficha une expression surprise. Oh, elle ne se reconnaissait absolument pas. Ce n’était pas elle ça, cela ne lui ressemblait absolument pas. Enfin, si, c’était effectivement elle sur la photo mais de se mettre dans un état pareil, non.

C’est bien moi, ça ?

Non, ce n’était pas comme si elle avait vraiment du mal à y croire. Comme il le disait, c’était inhabituel chez elle… En tout cas, à voir qu’Ethan avait un espoir qu’ils se remettent ensemble était un peu plus véridique… Logan lui avait sous-entendu mais têtue, Sarah ne voulait rien entendre.

Logan a surtout essayé de me faire entendre raison, confia-t-elle. Je ne l’ai pas écouté.

Sarah n’en faisait qu’à sa tête, c’était aussi connu, non ?

Quelque part, je crois que j’espérais ton retour…

Après tout ce temps, ils ne pouvaient pas se bouder plus longtemps qu’ils l’avaient fait ? C’était un record absolu. C’était sans doute pour ça qu’elle n’avait pas trop hésité sur cette soirée… Certes, c’était loin d’être sympathique pour Daniel. Non, ça devait être loin d’être agréable pour lui. Sarah avait profité d’être invitée pour aller à cette soirée. Cela dit, Sarah profita de cette étreinte… Elle inspira calmement, profitant de ses bras autour d’elle… Oui, tout ça lui avait manqué. Elle ferma un instant les yeux, puis instinctivement lâcha un baiser au creux de son cou, puis remonta ses lèvres jusqu’à ses lèvres où elle mordilla doucement son lobe...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   26/9/2015, 19:31

Sarah ne se reconnaissait évidemment pas sur la photo que lui montrait son petit ami. Ce soir là, où elle était bourrée et qu'il l'avait recueillie, il l'avait prise en photo à son insu afin d'avoir une preuve de l'état dans lequel s'était mis la jeune femme. Il se disait que si jamais la jeune femme revenait vers lui pour lui demander des comptes, il avait de quoi lui prouver sa bonne foi. Non, ce n'était pas Ethan qui l'avait drogué afin d'en faire ce qu'il voulait. Certainement que d'autres, la voyant dans cet état second, n'auraient pas hésité à se jeter sur elle dans les rues sombres de New York. Sarah avait vraiment une bonne étoile et elle s'appelait Ethan. Bien que ce ne fut qu'un hasard de tomber sur cette jeune femme au beau milieu de la soirée et pile devant le nez de sa voiture. A croire qu'ils étaient toujours destinés à se croiser pour finir ensemble...

Sarah était vraiment désolée pour le coup qu'elle lui avait porté à l'arcade. De toute façon, ça ne paraissait plus donc ... et puis Ethan savait bien que ce n'était pas volontaire de sa part. Dans un état pareil il lui était impossible de véritablement contrôler ses gestes ou même ses paroles.

- Tu m'as même dit que je sentais bon, que j'étais beau et que j'étais toujours là où on ne m'attendait pas. Je te cite textuellement, c'est pas moi qui les ait inventé ! J'ai beau avoir un égo surdimensionné je ne te sortirais pas ça comme ça ! Je me demandais si tu pensais vraiment tout ça ? lui demanda-t-il avec un sourire.

Il savait très bien que ces paroles avaient été hors de contrôle de Sarah mais l'alcool avait cet immense pouvoir de pouvoir faire dire aux gens des choses qu'ils ne diraient pas en temps normal. Au fond, il y avait toujours une part de vrai et ce soir, si elle niait tout ça, ce serait un énorme paradoxe à ses "je t'aime" ! Ethan lui sortait cela comme s'il les avait entendu hier ... il devait pourtant savoir que la jeune femme ne se rappelait pas de ce moment de blackout. La seule preuve qu'elle a dû avoir le lendemain c'est sa cheville foulée, un beau mal de tête et son frère qui veillait sur elle à l'hôpital alors avec ça, elle devait avoir eu des tas de questions à poser à son frère infirmier !

D'ailleurs, la jeune femme raconta à son petit ami que Logan avait bien essayé de lui faire entendre raison, de revenir vers Ethan mais qu'elle s'était montrée têtue comme d'habitude. Comme ça, ils étaient deux. Si Sarah avait espéré le retour d'Ethan, ce dernier l'avait attendu tout autant.

- J'ai eu, je ne sais combien de fois, l'envie de t'appeler ou d'aller te voir mais j'avais peur que tu ne veuilles plus me voir à cause de... cette affaire, le fait que tu aies perdu ton boulot en plus m'a refroidi et je pensais ne t'apporter rien de bon. Je me disais que tu méritais mieux que moi mais au fond je t'aimais trop pour t'abandonner comme ça. Te voir avec Daniel ce soir m'a ouvert les yeux sur la chance que j'avais de t'avoir, à quel point tu me rendais heureux !

Ils étaient là, plantés dans la cuisine, dans les bras l'un de l'autre. Ethan ne pouvait rêver mieux comme soirée. Et Noël approchait bientôt. Il y avait comme de la magie dans l'air et sentir les lèvres de la jeune femme sur son coup le fit frissonner. Puis, elle lui mordilla le lobe de l'oreille... Cette soirée allait se terminer ailleurs que dans la cuisine apparemment car si elle le branchait là-dessus, ça ne passerait pas dans l'oreille d'un sourd... Aussitôt, pris par l'envie, il déposa des baisers dans le cou de Sarah, caressant ses cheveux d'une main pour les repousser derrière son épaule. Ensuite, il regagna ses lèvres. Deux mois sans ce plaisir, ça commençait à faire long ... Maintenant qu'ils avaient avoué leur sentiments, ça prenait une toute autre tournure, leur relation avait une nouvelle saveur. Il regagna ses lèvres avant de la porter dans ses bras, une main dans le dos et l'autre sous ses genoux. Direction, la chambre d'Ethan.

- Au Diable les infusions pour ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   26/9/2015, 20:47

De cette fameuse soirée où c’était le trou noir pour elle, Ethan lui répéta texto tout ce qu’elle avait pu dire : complétement défoncée, elle aurait pu en dire de tas de choses, de tas de connerie… En clair, des choses dont elle ne maîtrisait pas, dont elle n’avait le contrôle.

J’ai dit ça, moi ? fit-elle, taquine.

Etait-il sérieux ? N’était-il pas en train de se jouer d’elle ? Mais bon, si elle avait vraiment dit ça, ben… elle n’avait pas tort. Elle n’allait pas totalement contredire car même si elle lui semblait n’avoir jamais dit ça, c’était vrai…

Je devais être dans un sacré état, j’étais pas sortable mais cela dit, je reconnais que c’était peut-être les seules choses raisonnables et cohérentes que j’ai pu dire dans cet état d’ivresse, répondit-elle souriant.

Si elle les pensait, évidemment… De base, Ethan était cet être charismatique, dû à son statut social. Il était plein de charme. Franchement, physiquement, il avait tout pour lui. Il était vraiment attrayant au regard… Mais ce qui l’attirait et lui plaisait encore plus, c’était ce qu’elle avait découvert en dessous. C’était ce qu’elle avait découvert qui lui avait fait tomber un peu plus amoureuse qu’elle ne l’était déjà… Venait-elle dire que c’était les seules choses raisonnables et cohérentes ?

Et tu me croirais si je disais dans mon état normal que tu es un homme tout à fait charmant pour les yeux ?

Tout en l’écoutant, Sarah avait passé une main dans ses cheveux. C’était étrange de voir à quel point il s’était dévalorisé à ses yeux, lui qui habituellement était du genre avoir une meilleure estime de lui-même avec sa prétention et de se dire qu’elle méritait mieux que lui… Vraiment ? Et encore, c’était comme si elle touchait la perfection alors qu’elle était loin de la toucher. N’empêche, parler de perfection … Tout était relatif !

J’ai récupéré mon boulot… Le problème est réglé de ce côté-là.

En espérant que cela leur servira de leçons pour éviter de nouvelles frasques car le prochain faux pas, cela ne pardonnera sûrement pas.

Je suis là maintenant ! Et tu sais que je ne pensais pas forcément ce que j’ai pu dire, j’ai tout ce qu’il me faut.

Oui, il était l’homme qu’il lui fallait. Certes, il ne fallait pas se leurrer. Par moment, ça risque d’être compliqué, mais qui sait s’ils avaient suffisamment appris de leur leçon pour y remédier… Cela dit, la soirée semblait prendre une nouvelle tournure ! En tout cas, elle allait finir en beauté ! D’autres idées venaient prendre place dans leur esprit. Le fait de sentir ses baisers dans son propre cou, Sarah en eut un frisson, puis elle fut très vite soulever en mode « princesse » pour être amener dans la chambre, là, où la soirée allait se terminer… Sarah se tint au cou d’Ethan, en ayant passant ces deux bras à ce dernier… Comme impatiente, tout en montant à l’étage, la magistrate ne put s’empêcher de taquiner Ethan tout en l’embrassant dans son cou ou plutôt en continuant à mordiller et embrasser son lobe, elle savait qu’il aimait plutôt ça et que c’était un point faible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   26/9/2015, 21:41

Les choses semblaient plus faciles à sortir désormais. C'était l'impression que cela donnait à Ethan maintenant que les fameux mots étaient sortis. Jusqu'à présent, ni Sarah, ni Ethan n'avait réussi à dire "je t'aime". Pourtant, c'était simple et eux-mêmes avaient fini par le reconnaître. Au moins, c'était l'une des meilleures preuves qu'Ethan pouvait donner ce soir à Sarah. Oui, il l'aimait, oui, elle lui avait manqué comme pas permis.

Ethan répéta textuellement ce que Sarah lui avait dit lorsqu'elle était bourrée. S'il lui confia ce passage, il ne raconta pas le fait qu'elle avait voulu l'agripper pour lui faire un câlin ou même qu'elle avait commencé à se dévêtir parce que madame avait chaud ! C'était déjà assez dévalorisant pour la jeune femme d'entendre ce qu'elle avait pu dire ou faire alors que c'était totalement hors de son contrôle ! Le PDG savait que la magistrate aimait avoir le contrôle sur ce qui l'entourait et tout devait être comme elle l'avait prévu. Il n'y avait bien que dans ses moments d'ivresse que Sarah se laissait totalement aller ! Tellement qu'elle en frappait Ethan involontairement ! Même ce fut un hasard, le beau brun n'aurait pas passé son chemin pour la laisser en l'état avec une cheville foulée en plus. Il en aurait eu gros sur le coeur de la laisser. Il regrettait déjà assez de choses alors pas la peine d'en rajouter. Ce hasard lui avait permis de voir la jeune femme dont il était amoureux. Désormais, il ne pouvait plus le nier. Ethan avait pensé réussir à tourner la page... Et bien non ! Sarah avait constamment hanté ses pensées, espérant qu'elle lui donnerait un petit signe de vie. Au final, chacun avait espéré un geste de l'autre. Encore une fois, ils étaient trop fières pour faire le premier pas vers l'autre.

Comme pour continuer sur la lancée d'Ethan, Sarah lui confia qu'il était un homme tout à fait charmant pour les yeux.

- Je le savais déjà ! fit-il en prenant un air faussement prétentieux.

C'est ce qu'il était avant, un mec arrogant, prétentieux qui pensait que tout lui était acquis à cause de son statut social. Depuis qu'il connaissait Sarah, c'était comme s'il avait changé intérieurement. Il s'ouvrait à elle, il s'intéressait à la jeune femme et à ses centres d'intérêts, ce qui était encore inimaginable il y a encore quelques mois de cela. Sa réplique le fit sourire et amusa sa petite amie. Et puis, elle passa ses mains dans les cheveux du beau brun. C'était réconfortant et Ethan remarqua bien ce petit regard qu'il connaissait... ce regard amoureux qui en disait long. Et maintenant qu'ils s'étaient prouvés leur amour, cela semblait plus intense.

C'était une bonne chose que Sarah ait récupéré son travail. Elle le dit d'une façon genre, comme s'il n'y avait pas à revenir dessus, que c'était du passé. Sarah n'avait pas tort là dessus. Autant regarder vers l'avenir désormais. Le passé et les mauvaises choses étaient derrière eux bien qu'ils apprendraient de toutes ces aventures afin de mieux se préparer aux prochaines difficultés. Il était évident que tout ne serait pas beau et rose tous les jours !

- Logan avait raison. Il m'a dit qu'en général, tu pensais toujours le contraire. C'est là que... j'ai entrevu un espoir de te revoir, un espoir qu'on revienne ensemble, de pouvoir passer au moins une partie de ma vie avec toi car c'est toi que j'aime, Sarah.


Maintenant, Ethan avait envie de le répéter sans cesse. Il fallait juste que ça sorte la première fois pour pouvoir ensuite le dire sans difficulté. Même si ce n'étaient que des mots, ils étaient riches de sens. Ils n'étaient pas dit à la volée.
Ethan sourit à la dernière phrase de sa petite amie. Sarah avait tout ce qu'il lui fallait... Ne lui avait-il pas déjà dit qu'il ne lui fallait pas être grand chose pour être heureuse ?

Pendue à son cou, Sarah continua de titiller Ethan alors qu'il la portait pour l'emmener dans sa chambre. Les infusions qu'elle avait commencé à préparer seraient pour demain. Ils avaient quelque chose de plus important à faire ce soir, histoire de finir cette journée sur une bonne note ! Arrivé dans le couloir qui menait aux chambres et salle de bain, le beau brun poussa la porte de sa chambre en s'y adossant. Puis, il posa délicatement Sarah sur le lit, n'attendant pas pour venir se positionner au-dessus d'elle tout en l'embrassant. Vu l'heure tardive, autant qu'ils se mettent au pieu plutôt que d'endurer l'inconfort de la cuisine !
D'une main, Ethan alluma la petite lampe qui se trouvait sur la table de chevet. Cela leur offrait une petite lumière tamisée assez romantique. Ensuite, il continua ses caresses le long de son corps avant de se redresser et d'enlever son pull qui dévoila son torse musclé à souhait.

- Je ne suis pas charmant que pour les yeux !

Ethan allait lui montrer à quel point il l'aimait ce soir. Ces retrouvailles avaient une saveur particulière, c'était bien plus intense et après deux mois sans se voir, sans se toucher ... il était normal de vouloir redécouvrir la jeune femme pour qui il éprouvait toujours autant de désir.
Il embrassa à nouveau ses lèvres avant de plonger amoureusement dans son regard. Il enfouit ensuite son visage dans son cou, déposant des baisers avant de lui murmurer de doux "je t'aime" au creux de l'oreille. Par la suite, ses mains s'engouffrèrent sous le pull et le débardeur de sa petite amie. Sa peau était chaude et cela contrastait avec le moment où ils étaient dehors tout à l'heure. Ils avaient été frigorifié et désormais, ils étaient chauds comme la braise ! Il profita de ces quelques secondes à caresser le ventre de la jeune femme avant de relever son haut où elle l'aida à s'en défaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   26/9/2015, 22:58

Sarah lâcha un léger pouffement de rire. A son côté prétentieux, depuis le temps, autant prendre les choses au second degré. Oh, depuis le temps, la jeune femme connaissait la bête sur ce côté-là et autant le flatter à petit dose, au risque qu’il prenne la grosse tête. Quoi ? Elle avait tort ? Bien sûr que non !

Cela dit, la jeune femme découvrit que Logan avait échappé des informations à son égard. Et ben tiens ! C’était que son frère le connaissait plus que bien… Un jour, peut-être, devrait-elle le remercier d’avoir mis son petit grain de sel. Logan était un ange ! Et d’ailleurs, il y avait bien un truc où Sarah tiqua « au moins une partie de sa vie » ? Seulement une partie ? C’était joué sur les mots : chercher la petite bête ! Cela dit, Ethan ne cessait de lui dire qu’il l’aimait. Il suffisait d’un déclic pour que les mots viennent plus facilement ? Il semblerait. En tout cas, il n’y avait rien de mieux d’entendre ça pour mettre du baume au cœur.

Rapidement, Sarah se retrouva alors sur le lit dans la chambre d’Ethan, et Ethan lui-même au-dessus d’elle… Celui-ci enleva naturellement son pull, dévoilant alors son torse musclé dont elle n’avait plus eu l’occasion de voir depuis un certain temps.

Hum ! Laisses-moi en juger ! répliqua-t-elle, taquine.

Et oui, laissons-la juger, elle pourrait le dire après... et non, elle n'était pas dans son rôle de magistrat, elle avait quitté ce rôle... Quoique ! Cela dit, Sarah pouvait passer ses mains sur son torse, partant à la redécouverte de ses traits mais c’était surtout pour être à son contact, toucher sa peau. Plantant son regard dans le sien, les yeux bruns d’Ethan la captivèrent, elle s’y perdait, l’électrisant. Sarah laissa Ethan déposer ses baiser au creux de son cou tout en lui murmurant ses agréables « je t’aime » à l’oreille. La magistrate avait passé ses mains dans le dos de son amant, le caressant….

Sentant sa main sur son ventre, Sarah finit par se redresser légèrement, histoire de l’aider à enlever ses propres hauts, la laissant alors en soutif noir. Cela dit, Sarah voulut prendre le dessus en faisant basculer Ethan. Elle se trouva alors en califourchon sur lui, elle se pencha vers lui pour l’embrasser et surtout par la suite le titiller en lui mordillant la lèvre inférieure… Elle, malicieuse ? Pas du tout. Se redressant légèrement, elle dégrafa elle-même son soutif.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 10:46

Si quelqu'un avait dit à Ethan qu'il allait retrouver l'amour de sa vie ce soir et qu'elle serait là, avec lui sur ce lit, il ne l'aurait pas cru. Après deux mois de silence, ce fut une immense surprise de retrouver Sarah à sa soirée. Il y avait des milliers d'homme dans cette ville et il fallait que la jeune femme choisisse l'avocat de l'entreprise d'Ethan. Une coïncidence ? À force, Ethan ne croyait plus au hasard car, en général, elle et lui finissaient par se tomber dessus. Ils habitaient le même quartier donc c'était facile de dire cela mais quand c'était dans d'autres endroits de la ville... Il y avait comme une force invisible qui les forçait à se croiser, à se mettre ensemble.

Ce soir, si le malheur avait frappé Daniel, il faisait le bonheur d'Ethan qui s' était engouffré dans la brèche. À peine quittée, le beau brun prenait d'assaut la magistrate. Ce fut le moment des grandes déclarations même si le moment était mal choisi vu les circonstances mais Ethan se disait que s' il laissait filer la jeune femme, il n'aurait peut-être plus le courage, ni l'opportunité de lui dire ce qu'il avait sur le coeur. Et puis, elle serait allée retrouver son avocat si le Californien n'avait pas bronché... Mais comme ce dernier n'était pas du genre à assister au spectacle les bras croisés, il avait foncé et ça avait payé.

Ethan allait prouver à sa chère petite amie qu'il l'aimait et pour le prouver quoi de mieux que lui faire l'amour ? C'était bien plus fort que des mots.
Il semblerait que tous deux soient d'accord sur ce point. Après deux mois sans la voir, sans la toucher.. C'était un vrai bonheur que de sentir sa peau sous ses mains, sentir sa chaleur contre son corps et son parfum... Tout cela lui avait tellement manqué qu'il repartait à la découverte de son corps comme si c'était la première fois.

Entre les baisers et les caresses, Ethan avait enlevé son pull qui dévoilait son torse. À peine quelques minutes plus tard, ce fut au tour de Sarah de se retrouver en soutif. Elle aussi était charmante pour les yeux ! La jeune femme ne se dominait pas et voulait reprendre le contrôle sur Ethan. Oh, c'était loin de déplaire au beau brun cette fois ! Au contraire, il aimait qu'elle le domine, c'était tout aussi excitant.
D'ailleurs, sa petite amie se retrouva à califourchon sur lui. De là où elle était, elle pouvait sans doute sentir le désir qu'éprouvait Ethan pour elle... Sarah était d'humeur coquine à jouer avec son beau brun, à le titiller en lui mordant la lèvre inférieure et ça lui plaisait bien. Il la couvait des yeux et caressa la joue droite de Sarah, du bout des doigts avant de l'attirer doucement à lui pour répondre à son baiser de façon passionnée. Elle se redressa ensuite légèrement et dégrafa d'elle même son soutif, offrant une vue imprenable au beau brun qui se redressa à son tour. Ses mains se firent un plus plus baladeuses, caressant son dos de haut en bas avant de revenir sur sa poitrine. Ethan avait très envie de Sarah en cet instant et ses doigts, qui effleurèrent ensuite son ventre, vinrent déboutonner le jean de la jeune femme.

- Redis-moi que tu m'aimes...

Ce n'était pas pour se rassurer mais plutôt pour la sensation que ces mots lui procuraient. Il avait l'impression de s' attacher toujours un peu plus à sa petite amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 13:14

Ce moment d’intimité et de complicité lui avait manqué. C’était leur moment à eux, et c’était un moment que personne ne pouvait leur enlever… Cela dit, ils avaient failli… Mais Sarah et Ethan étaient encore là, plus forts que jamais.

Sur ce lit, Sarah serait bien restée là, à se faire dominer par Ethan, mais il fallait qu’elle prenne le dessus, c’était plus fort qu’elle… Quoique, ça pouvait pimenter les choses. Sarah détestait rester inactive, c’était un fait. Et en ce moment même, elle avait clairement envie de titiller Ethan, en même temps qu’elle avait clairement envie de lui, de le sentir près d’elle. En étant en califourchon sur lui, elle pouvait sentir le désir d’Ethan qu’il avait à son égard, en plus de le lire dans ses yeux. Et ses mains baladeuses qu’il portait sur elle… Hmm. Ethan s’était redressé vers elle, Sarah passa une main sur la joue d’Ethan avant la passer dans ses cheveux. Elle aimait passer ses mains dans la chevelure de son amant. Pendant que celui-ci commença à déboutonner son jean, il lui redemanda de lui redire qu’elle l’aimait. Elle déposa un baiser furtif sur ses lèvres, et d’humeur taquine, elle fit :

Et si je ne le redis pas ?

Elle, vilaine ? Et pas qu’un peu ! Elle voulait le taquiner un peu avant de vouloir le lui dire.

Que me feras-tu ?

Elle aimait le chercher. Qui cherchait, trouvait, non ? Elle resta là, en califourchon sur lui, tout en continuant à caresser ses cheveux. Puis elle bascula sa tête au creux de son cou, pour lui mordiller – encore une fois – son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 14:36

Bien que cela faisait maintenant deux mois qu'ils ne s' étaient pas vu, Ethan et Sarah ne se jetèrent pas l'un sur l'autre comme des sauvages en manque. Non, ces retrouvailles se voulaient bien mieux que cela. Même si le désir d'Ethan devenait ardent, il prendrait son temps pour augmenter le plaisir.

Les baisers qu'ils échangeaient n'étaient pas encore fougueux mais cela allait venir bien plus vite qu'ils ne le pensaient. Pour le moment, ils savouraient cet instant de complicité, la joie de retrouver l'autre. C'était assez sensuel et ce moment d'intimité promettait d'être différent des fois précédentes ou ni Sarah, ni Ethan n'avait réellement conscience de leurs sentiments. Leur relation prenait un nouveau tournant et ils allaient le fêter comme il se devait.

Ethan demanda à sa petite amie de lui redire qu'elle l'aimait. Ces quelques mots avaient provoqué des frissons chez le PDG quand elle lui avait dit alors qu'ils étaient dehors et venaient de régler leur problème. Ethan avait insisté mais cela en valait la peine. Sinon, Sarah ne serait sûrement pas avec lui ce soir, à lui faire les yeux doux. Toutefois, la magistrate était d'humeur taquine et joueuse. Bien, si elle voulait y jouer, ils allaient être deux !

- Tu es vile ! Tu le sais ça ? Lui glissa-t-il au creux de l'oreille.

Elle était encore entrain de lui mordiller l'oreille. Oh, elle savait très bien que c'était un des points faibles de son petit ami. Il passa ses mains dans les cheveux de Sarah. Ils étaient si soyeux bien qu'ils avaient pris la neige un peu plus tôt. La jeune femme restait la plus belle à ses yeux. D'ailleurs, il ne manqua pas de remarquer le regard coquin de la jeune femme. Il ne le connaissait que trop bien ! Oui, elle le mettait au défi pas vrai ? Qu'allait-il lui faire ? Et bien, ces fameux mots sortiront d'eux mêmes sans qu'elle s' en rende compte.

- Eh bien, si tu ne me le dis pas... Je te le ferais avouer sous la torture puisque tu veux jouer à ça ! Je suis tellement une bête que tu me diras, non, tu me crieras que tu m'aimes !

Ethan prétentieux et sûr de ses compétence dans ce domaine ? Certain. Il connaissait l'effet qu'il lui faisait à chaque fois ! Elle ne pourrait le remettre en doute là-dessus !

- Et... Je commencerais par là.... Murmura le beau brun.

À croire qu'ils allaient se battre mais Ethan renversa leur couple à nouveau et s'allongea entre les jambes de sa petite ami. Puisqu'elle jouait avec l'un de ses points faibles depuis tout à l'heure, le beau brun s' attaqua sauvagement à son cou, alternant des mordillements et des baisers. Pendant ce temps, l'une de ses mains caressait avec envie les seins de la jeune femme avant d'y passer avec la bouche. Se redressant ensuite légèrement, et sans quitter les yeux de Sarah un seul instant, il commença à faire glisser le jean le long de ses jambes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 15:27

Comment ça, elle était vile ? Bien sûr que non, elle ne l’était pas. Mais alors pas du tout. Qui s’aimait bien, châtiait bien, n’est-ce pas ? Comme déjà dit, Sarah voulait profiter de lui et là, c’était à sa manière. Elle voulait l’embêter. Certes, ce n’était pas forcément une bonne idée puisqu’elle savait qu’il était lui aussi très joueur. La magistrate tentait le diable et elle avait déjà eu une très forte idée lorsqu’elle était venue une fois dans son bureau dans l’intention de le reconquérir… Elle avait tenté le diable mais il n’empêche qu’ils avaient passé un très bon moment. Cela avait été si… intense.

Sarah le défia alors. Toutes les cartes étaient au creux de ses mains. A voir ce qu’Ethan en ferait… et celui-ci envisageait de la torturer, de la faire supplier, ou plutôt comme il le disait, qu’il allait la faire crier qu’elle l’aimait… Il avait l’intention de ne pas arrêter jusqu’à ce qu’elle le dise. Elle allait finir par l’épuiser, ou le contraire. Qui savait !

La première action d’Ethan étant de la renverser sur le lit pour qu’il se retrouve au-dessus d’elle, et commença alors à lui attaquer le cou à coup de baisers, tout en lui caressant une partie de sa poitrine. La main de Sarah trainait toujours dans la tignasse d’Ethan, l’encourageant dans un sens à continuer à la titiller. Le cœur de Sarah battait la chamade. Ethan finit par se redresser légèrement pour commencer à lui enlever son pantalon pour qu’elle se retrouve avec un unique vêtement. Ethan arriva pratiquement à bout de son jean.

Hum. Mais encore !

Sarah se mordilla sa propre lèvre inférieure. Oh, elle se retenait de lui sauter sauvagement dessus. Evidement. Elle tenta bien que mal à lui résister et elle savait bien que c’était ce genre de chose qui motivait Ethan à se surpasser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 16:12

Sarah allait lui en faire voir de toutes les couleurs. Ce n'était pas la première fois bien sûr mais à chaque fois, la jeune femme continuait de le surprendre. Ethan se rappela de la surprise inattendue que Sarah lui avait faite de venir dans son propre bureau à l'entreprise pour le reconquérir. Oh oui, la jeune femme avait bien préparée son coup et s' était habillée en conséquence ce jour-là.

Sarah était vile. Le petit vieux radotait mais il ne pouvait s' empêcher de lui répéter. Il avait encore tant de choses à découvrir chez sa petite amie ! La dernière fois, le couple avait limite joué aux sadomasochistes avec la cravatte du PDG. Ce soir, ils en étaient loin mais Sarah lançait un défi à Ethan. Il ne fallait pas lui dire deux fois avant qu'il se prenne au jeu et comme il voulait toujours avoir raison, avoir le dernier mot, il était prêt à jouer. À croire que ces moments d'intimité étaient prétexte à s' amuser. Ethan n'était contre car ainsi, le plaisir était partagé et ça ne faisait qu'augmenter le plaisir et le désir qu'ils éprouvaient. Ethan se retenait de lui sauter dessus mais il s' en tenait à son défi. Il ne donnerait pas raison comme ça à sa petite amie. Après tout, s' il abandonnait, ce serait remettre en cause ses compétence en la matière, lui qui était un Don Juan, ça lui blesserait son égo !

Tout se passait dans le regard. Il y avait comme une certaine provocation dans les yeux d'Ethan. Elle le poussait à bout, elle voulait lui résister et bien.. Qu'il en soit ainsi ! Sarah allait voir ce qu'elle allait endurer ! Au bout de deux mois, la patience n'avait plus de limite et la fougue reprit le dessus. Encore une fois, il allait la torturer avec ses caresses et ses baisers. Il glissa le jean le long des jambes de sa petite amie et lui retira. Ce vêtement se retrouva au sol avec le reste. Bien, maintenant il ne lui restait qu'un ultime rempart mais Ethan lui, conservait encore son pantalon qu'il décida d'enlever rapidement avant de reprendre position sur Sarah. Il fit glisser ses mains au niveau de la tête de sa petite amie puis il y entremêla ses doigts tout en l'embrassant fougueusement. Lui aussi lui mordit la lèvre inférieur.

Quelques instants plus tard, Ethan passa une main sous le bout de tissu afin d'aller titiller la jeune femme. C'était gagné d'avance pour le beau brun qui sentait que Sarah ne résisterait plus très longtemps. Cette torture psychologique allait bientôt prendre fin et il pourrait enfin s' unir à celle qu'il aimait.
Avant cela, il fit également suivre à son sous vêtement le même chemin que le jean de la jeune femme. Sauf que cette fois, c'était un peu plus précipité. Ethan ne tenait plus. Il avait envie d'elle comme jamais. Toutefois, il voulait procurer autant de plaisir à sa partenaire que lui en éprouvait... Il décida d'aller titiller la partie intime de Sarah avec sa langue. Elle allait craquer !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 17:17

La tension était palpable. Sarah défiait Ethan mais allez savoir si elle-même allait résister. C’était très vicieux, c’était rentrer dans son propre piège… oh, cela ne faisait que durer le plaisir, n’est-ce pas ? ce n’était que les préliminaires avant l’union ultime. Après s’être débarrassé de son jean, Ethan s’occupa de son propre pantalon. Tous les deux se retrouvèrent donc avec un dernier et unique rempart. La tension montait, et Sarah pouvait le sentir face à ce baiser fougueux échangé avec Ethan.. Qui allait craquer en premier ? Sarah avait lancé le défi, elle avait feinté de pouvoir résister mais… c’était dur. Même lui, Ethan la charriait en lui mordillant sa lèvre inférieure. Traitre ! D’autant plus qu’il n’avait pas fini, il avait bien autre chose en tête lorsqu’il lui titilla son intimité après avoir passé sa main sous son dernier bout de tissu… Double traitre ! C’était avant qu’il décide d’enlever ce bout de tissu pour prendre son intimité en bouche, jouant avec, avec sa langue. Oh, Sarah ne pouvait pas en être indifférente, elle gémit. Elle encouragea Ethan à continuer en passant sa main dans ses cheveux (encore une fois)…

Oh Ethan… gémit-elle.

Elle ferma les yeux, profitant de ses sensations… le cœur battant, sa respiration se saccadant… Ethan allait lui faire regretter de le défier là. Surtout depuis le temps qu’ils ne s’étaient pas vus, là, oui, c’était une torture indéniable. Le fait qu’elle gémisse encourageait Ethan à continuer… Et le fait qu’elle puisse dire son nom sûrement un peu plus, le connaissant…

Ethan…

Qu’il la prenne vite avant que… Mais s’il fallait dire les mots magiques, elle allait résister encore un peu, mais sûrement pas très longtemps en vue de son excitation... Et si ce n'était pas lui qui la prenait, ça sera sans doute elle qui lui sauterait dessus...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 20:10

Ethan allait sans doute lui faire regretter de l'avoir mis au défi. Ce n'était pas comme si le beau brun ne commençait pas à connaître les points faibles de sa petite amie ! Il savait quoi faire pour la satisfaire, pour faire monter le plaisir et ce, des deux côtés. Car oui, c'était un instant de partage, de complicité.

Sarah le surprenait toujours mais s'il y avait bien une faiblesse à laquelle Ethan était attentif, c'était le moment où sa petite amie baissait sa garde. Elle tentait de lui résister mais lui comme elle savaient pertinemment que la jeune femme en était incapable arrivée à un certain stade. D'ailleurs, quand il commença à s'aventurer dans l'intimité de Sarah avec sa langue, cette dernière gémit, encourageant Ethan à continuer. Il allait continuer de lui faire ses petits mouvements de langue et ne croyez pas qu'il creusait vers la muraille de Chine ! Le beau brun cherchait juste à faire flancher sa petite amie, qu'elle baisse sa garde, qu'elle s'abandonne à lui et ce sans plus aucune résistance de sa part. Elle fourrageait dans les cheveux d'Ethan alors qu'il continuait en parallèle ses caresses sur les hanches, les cuisses ...

Sarah se prenait sans doute à son propre piège. Pensait-elle vraiment qu'Ethan allait se rendre aussi facilement ? C'était mal le connaître ! Bien qu'il avait très envie d'elle, il la faisait languir au même titre qu'elle s'était amusée de lui tout à l'heure. C'était l'arroseur arrosé quelque part ! Mais quelque chose disait au beau brun que Sarah n'avait plus qu'une envie c'était qu'il arrête ses tortures et fasse enfin l'amour.

- Tu te rends ? lui demanda-t-il avec un air amusé alors que leur excitation était à son comble chez Sarah comme chez Ethan.

N'empêche, si elle se rendait, il ne faisait aucun doute que la jeune femme reprendrait le contrôle de la situation tôt ou tard ! En plus, Ethan avait encore son boxer sur lui et ça le compressait un petit peu donc il était temps d'en venir aux faits ! Seulement, si Sarah reprenait le contrôle, cela voulait dire qu'elle avait aussi gagné contre Ethan quelque part donc il devait aller jusqu'au bout. Il se redressa pour enlever son dernier bout de tissu et vint ensuite s'unir à la jeune femme qui n'en pouvait plus de cette excitation. Le coeur du beau brun battait la chamade et sa respiration se saccada au fur et à mesure des coups de reins qu'il donnait. Leur souffle se mêla, ils échangèrent quelques baisers et des caresses à n'en plus finir. C'était si bon pour Ethan d'éprouver à nouveau ces sensations que seule Sarah parvenait à lui donner. Cet acte n'avait rien à voir avec ce qu'il avait pu connaître avant avec d'autres femmes.

Ses va et vient se firent plus intenses et plus rythmés au fur et à mesure. Ce n'était pas sauvage, c'était juste son amour qui s'exprimait et il ressentait tellement de choses, tellement d'amour à l'égard de Sarah qu'il fallait bien lui faire savoir. Dans ces moments là, Ethan n'était plus le PDG d'une grande multinationale, il n'était plus l'ex Don Juan des ces dames... Non, il était juste un homme, complètement amoureux de sa petite amie. Oui, Ethan était capable d'éprouver des émotions, des sentiments, comme tout être humain normalement constitué ! Ce n'était pas un être froid et sans coeur, prétentieux et égoïste...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 22:29

Si Ethan disait qu’elle était vile, il l’était tout autant. Sarah pouvait feinter en disant qu’elle était capable de résister mais arrivé à un point, ce n’était pas possible. Ca ne l’était plus. Sarah aimait se jouer de lui sur ce jeu, mais c’était un sentiment tout aussi réciproque. C’était un jeu à double tranchant. Ils étaient toujours en train de se chercher… Là, Sarah était en train de baisser sa garde, lâcha sa résistance. Elle ne le pouvait plus avec le plaisir qu’Ethan lui procurait. Si elle se rendait ? Il était peut-être temps de déclarer forfait.

Fais-moi l’amour, bougre !

Elle voulut ramener Ethan auprès d’elle pour poser ses mains sur ses joues et l’embrasser. Puis après ce baiser, gardant ses mains sur les joues de son amant et plantant ses yeux dans les siens, elle souffla alors :

Je t’aime, Ethan.

Le dernier rempart enlevé, Sarah sentit Ethan entrer en elle. Il lui abrégea son supplice. C’était parti un début d’une série de va-et-vient. Son cœur battit la chamade. Sarah était vraiment de le sentir contre elle… Les doigts de leur main s’entrelacèrent pendant cet acte. Après avoir dévoilé leurs sentiments, pas que ce soit réellement différent de leur autres fois, mais cela avait un goût différent, à regarder sous un autre œil.
Sa respiration se saccadait. La magistrate ressentait ce bien-être. Elle ne chercha même pas à dominer, ni à se battre. Elle voulait tout simplement se laisser aller… Une chose était sûre, à entendre son cœur battre : elle aimait Ethan. Elle l’aimait… C’était un sentiment qu’elle n’avait jamais véritablement ressenti jusque-là et pourtant, des relations sérieuses, elle en avait eues bien qu’elles étaient rares. Lorsqu’Ethan lui avait dit en cette soirée qu’il y avait toujours eu un truc pour les rapprocher … Hasard ? Coïncidence ? Pourquoi Ethan et pas un autre homme ? Allez savoir… Au bout d’un moment, il ne fallait peut-être plus chercher une explication… Il n’empêche, elle n’aurait sans doute pas cherché à gratter la surface si elle n’avait pas découvert Ethan sous un autre jour, ce matin-là lorsqu’elle l’avait reçu chez elle…

Après l’acte, Sarah était essoufflée mais heureuse. Ethan resta un moment au-dessus d’elle, celle-ci plaqua son front contre le sien, encadra son visage au creux de ses mains. Elle avait le sourire aux lèvres. Pour sûre, elle était vraiment heureuse…

En fait, pour résumer la soirée, vraiment… Quand elle pensait qu’Ethan la mettait dans tous ses états - même quand elle disait qu'Ethan allait la rendre dingue - elle n’était pas loin : il avait tout de même réussi en l’espace de quelques heures à l’agacer, à l’énerver, à le haïr, à la faire pleurer, à la déstabiliser, à l’émouvoir jusqu’à la faire sourire... et le summum : l'aimer.

Sur cette bonne note, elle allait pouvoir dormir paisiblement et ce, au creux de ses bras dont elle ne voulait pas se détacher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   27/9/2015, 23:29

L'ordre de Sarah était clair et net. Elle voulait qu'Ethan lui fasse l'amour sur le champ et qu'il arrête de la torturer en la titillant dans son intimité. La jeune femme était au comble de son excitation et ne pouvait plus résister longtemps. C'est ce qu'elle avait fait croire à son petit ami pourtant en lui lançant ce défi. Peut-être que Sarah s'était surestimée à ce niveau alors qu'elle savait l'effet que lui faisait Ethan. Il était plus fort qu'elle et était tout aussi joueur qu'elle ! Ca n'aidait pas forcément.

La jeune femme attira le beau brun à elle afin de l'embrasser. Toutefois, il ne s'attendait plus à ce que Sarah lui sorte qu'elle l'aime, comme l'avait prévu le deal. Et, sans qu'il s'y attende, elle le fixa dans les yeux et lui déclara l'aimer. C'était spontané et sincère. Ces mots eurent pour effet de le faire sourire avant qu'il n'entre en elle. Cela le motiva encore un peu plus. Ils entrelacèrent leurs doigts. Ces retrouvailles avaient quelque chose de plus chaleureux, de plus tendre, de plus amoureux. Le couple sortait de ce problème plus fort et plus soudé que jamais. Rien ne semblait pouvoir les perturber désormais. En même temps, ils venaient seulement de se retrouver au bout de deux mois alors, ils étaient comme sur un petit nuage ou dans leur petite bulle. Enfin, c'était plutôt un petit cocon chaleureux et rempli d'amour.

Ethan traduisait tout son amour dans ses actes. Si au début il était tendre, l'empressement prit le dessus et ses va et vient se firent plus rapides, plus brutaux. Il fut ensuite envahi par une sensation de bien être, des frissons le parcouraient et Sarah pouvait entendre le plaisir qu'il prenait grâce aux râles qu'Ethan poussait. Il prenait son pied, vraiment ! La jeune femme s'était totalement laissée aller sous le contrôle de son petit ami. Rares étaient ces moments où la magistrate lâchait prise et ne cherchait pas à le dominer pendant l'acte.

Il n'y avait plus aucun bruit autour d'eux, juste leur essoufflement qui brisait le silence. Ethan resta quelques secondes encore au dessus de sa partenaire. Ils étaient heureux, tous les deux. Le beau brun savait comment se donner du plaisir et donner du plaisir à sa petite amie et au vu de son sourire, il avait vu juste. Il se retira, tombant sur le côté pour se remettre de ses émotions. Il se sentait tellement mieux désormais. Le couple pouvait enfin finir la nuit tranquillement, s'endormir dans les bras l'un de l'autre.

Ce fut sûrement la nuit la plus paisible depuis deux mois. Ethan se sentit vraiment reposé lorsqu'il se réveilla mais il avait comme la tête engourdie. Il n'avait pourtant pas bu énormément à la soirée.
Un rayon de soleil hivernal caressait sa peau qui semblait brûler. Il passa une main sur son visage histoire d'émerger. Il se rappela de la soirée, d'avoir fini avec Sarah. Il avait eu l'impression de vivre un rêve éveiller. Ethan était bien chez lui et il se retourna histoire de voir si ce qu'il avait vécu était bien réel. Sarah était belle et bien là, à côté de lui. Il sentait sa chaleur sous la couette. Pendant quelques minutes, il la regarda tendrement. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu l'occasion de la regarder ainsi. Elle était si belle et lui si chanceux... Une mèche de cheveux lui tombait sur le visage et Ethan entreprit de lui remettre doucement derrière l'oreille.

Le PDG ignorait encore qu'il avait chopé un gros rhume. Il se sentait un peu engourdi et il avait chaud mais rien qui signifiait vraiment qu'il était malade. Pourquoi est-ce qu'il fallait que ça tombe quand il retrouvait Sarah ?! Franchement, c'était la poisse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   28/9/2015, 15:55

Sarah ne pouvait pas rêver mieux comme retrouvailles, il n’y avait qu’eux et rien qu’eux. Rien d’autre ne comptait. La jeune femme pouvait s’endormir paisiblement dans ses bras.

Une bonne grasse matinée serait d’ailleurs bien méritée. Ce n’était pas comme si en ce moment, elle avait des jours de congés pour Noël… Les rayons du soleil se firent moins timides. Bien que la journée semblait se lever, Sarah n’avait pas spécialement envie de se réveiller, surtout après un rêve pareil… Elle soupira ; elle était bien à dormir là. C’était dur d’émerger. Elle ouvrit un œil, cherchant à se réveiller doucement. Inconsciemment, elle savait qu’elle n’était pas chez elle, non dans son propre lit. Mais si, elle était dans son lit car elle entendit le miaulement de son chat, Kashoo, qui s’incrusta dans la chambre et grimpa sur le lit. Au-dessus de la couette, Sarah sentit les pattes de son chat sur ses jambes.

Kash’ ! lâcha-t-elle d’un ton las.

Ah, ce chat ! Il ne fallait pas lui faire ça, dès le matin. Laissons-là dormir, didiou ! Puis voulant repousser son chat avec sa main mais ne regardant pas où elle poussait (main dans le veeent) elle sentit taper dans une présence… derrière elle. Oups… Sarah détourna le regard et en fait, elle avait effleuré l’épaule d’Ethan… Oups… Un sourire s’afficha tout de même sur les lèvres de la magistrate.

Bonjour.

Elle s’approcha de lui pour lui donner un baiser, histoire de se faire pardonner… Bon, l’haleine le matin doit être gégé… Cela dit, il lui fallait son temps pour émerger. Et Kashoo qui mit son grain de sel, frottant sa tête contre le bras de sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   28/9/2015, 17:25

Ce fut sûrement la nuit la plus paisible qu'Ethan ait passé depuis environ deux mois. Depuis que Sarah avait mis un terme à leur relation, le PDG s' était réfugié dans son travail. Il s' y acharnait et y passait des heures jusque tard dans la soirée. Jamais le patron ne s' était autant impliqué dans son entreprise depuis qu'il avait repris les affaires de son père. Enfin, si. Il y avait bien une fois où il avait eu ce comportement similaire. Vous ne devinez pas ? Quand la jeune femme était venue lui rendre visite à la Cité des Anges, il avait bien fallu que cette dernière reparte un jour ou l'autre. Après son départ, il voulait éviter la déprime car il savait qu'en restant à Los Angeles et Sarah à New York, il serait impossible pour lui de la revoir et ce, assez souvent. De plus, il s' était vraiment passé quelque chose la veille de son départ... Comme si leur attirance avait eu raison d'eux. Oui, Ethan avait appris à connaître ce petit bout de femme qu'il affectionnait tant. Jamais il n'aurait pensé s' attacher à une personne qu'il connaissait à peine... Et pourtant. Il ne pouvait expliquer cette attirance envers Sarah, cet attachement, cet amour. Ça l'avait frappé, comme ça, sans rien demander ! Pourtant, le beau brun n'était pas atteint du syndrome de Stockholm ! Il était tombé amoureux de son agresseur à Central Park. C'était une belle jeune femme qui avait tout pour plaire au premier abord. Si au départ c'était juste dans l'optique d'une nouvelle conquête, il était loin de s' imaginer la tournure que prendrait cette relation. Sarah lui en avait fait voir de toutes les couleurs, elle lui avait résisté, elle l'avait frustré, enchanté, surpris... Bref, pas assez d'adjectifs pour résumer toutes les étapes par lesquelles était passé le beau brun.

Et ce matin, ils se retrouvaient dans le même lit, comme un vrai couple. Une chance que ce ne soit pas un jour de semaine car il aurait regretté de ne pouvoir passer plus de temps avec sa petite amie nouvellement récupérée. Le couple s' était donc endormi tard après avoir fait des folies de leur corps. Une bonne grasse matinée était donc appréciable. Ethan ne prit même pas de regarder l'heure qu'il était. Tout ce qu'il voulait c'était profiter pleinement de ce temps libre qui leur était donné. Du moins, ce qu'il pouvait rester de la journée.

Ethan s' était donc réveillé alors que Sarah dormait encore. Après quelques instants à la regarder, il ne résista pas à l'envie de refermer les yeux. Au bout de quelques minutes, il entendit un petit miaulement. Kashoo. C'est vrai que le beau brun l'avait emmené hier soir afin que Sarah ne le prenne pas comme prétexte pour qu'ils restent chez elle. Non, pour une fois, le PDG voulait tout contrôler à son tour, comme s' il avait peur que la jeune femme lui file à nouveau entre les doigts. Toutefois, il aurait pu avoir aussi peur qu'elle soit partie au petit matin, le laissant seul... Mais non. Après s' être avoué qu'ils s' aimaient, pouvait-il en être autrement ? Sûrement pas.

Soudainement, Sarah s' agita. Le chat venait de la réveiller en montant sur le lit. Ethan avait senti la couette bouger un peu sous le poids léger de l'animal. Cependant, il ne s' attendait pas à ce que la jeune femme qui était désormais dos à lui, envoie bouler le chat du côté de son petit ami... Déstabilisé, Kashoo retomba sur les parties sensibles d'Ethan.

- P.... !!!!

Ethan se plia instinctivement. Le chat était retombé de tout son poids et y avait placé une ou deux pattes... Il y porta les mains et bordel que ça faisait mal ! Merci Sarah ! Peut-être qu'elle était encore trop dans le brouillard pour se souvenir qu'elle n'était pas totalement chez elle, oubliant qu'elle avait son petit ami à côté au passage. Apres s' être remis de ses émotions, Sarah se retourna pour donner un baiser à Ethan en guise de bonjour. Kashoo s' invita à nouveau entre lui et sa maîtresse, ronronnant à pleine puissance.

- J'avais presque oublié qu'on l'avait ramené lui, petit fumier ! T'es peut-être castré mais c'est pas une raison pour te venger ! J'y peux rien si ta maîtresse t'as frustré !

C'est vrai quoi, ce chat n'était pas obligé de s' en prendre à ses bijoux de famille parce qu'il n'avait plus les siennes ! Comment est-ce qu'il ferait pour fonder une famille si on le lui en privait hein ?! N'empêche, pour Ethan, surnommé ce chat de petit fumier était plutôt affectif... Rien de méchant là dedans ! D'ailleurs, il ne résista pas à l'envie de lui faire une petite caresse sur la tête bien qu'il ne semblait vouloir que Sarah. Les deux mâles allaient devoir apprendre à partager à nouveau...

- J'ai l'impression d'avoir des courbatures de partout... Un vrai petit vieux ! plaisanta Ethan.

Il avait fait des folies de son corps cette nuit mais rien d'extravaguant... C'était un homme qui s'entretenait physiquement donc les courbatures il savait ce que c'était là c'était légèrement différent... En plus d'avoir tantôt chaud tantôt froid... Ouais, il couvait peut-être quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   28/9/2015, 21:32

Si Sarah s’attendait à avoir un tel réveil. Envoyer balader Kashoo était une chose mais l’envoyer balader sur Ethan et … Elle se redressa alors dans son lit pour être en position assise tout en se recouvrant la poitrine…

Oh désolée Ethan !

Et sacré chat, va ! Celui-ci revint à la charge pour se coller à sa maîtresse adorée, l’unique ! Evidement, les chats avaient la reconnaissance du ventre qu’à ceux qui les nourrissaient, c’était bien connu… En le saluant, Sarah comptait bien se faire pardonner. C’était dans sa nature, non ? Justice… D’être juste. N’avaient-ils pas démarré leur relation ainsi ? Sarah avait tenté de se faire pardonner en lui offrant à boire, après qu’elle l’ait agressée. Cela dit, Ethan ne pourrait pas trop en vouloir à Kashoo. C’était la magie d’un chat, on ne pouvait pas en vouloir à ces animaux bien longtemps… Ethan la faisait rire à parler ainsi au chat comme si celui-ci pouvait comprendre quoique ce soit… Une pensée traversa l’esprit à Sarah : Ethan serait-il comme ça face à un enfant ? Allez savoir !

T’es mon petit vieux !

Non, elle ne le charriait pas du tout ! Après tout, le fait qu’ils aient au mois 14 ans d’écart ne l’avait jamais dérangé, cela ne l’avait pas empêché d’être aussi proche de lui, d’être aussi complice et de ressentir ces choses pour lui. Ne disait-on mais que l’amour n’avait pas d’âge ? Et puis, on ne pouvait pas dire qu'Ethan n'était pas bien conservé pour son âge. Il était vraiment bel homme, très attractif et séduisant... Et en plus, c'était un homme qui l'aimait. Elle. N'était-ce pas le rêve d'un tas de femmes, non ? C'était elle qui en avait la chance.

En tout cas, s’il avait des courbatures et avec le temps qu’il avait fait la veille…

T’es pas en train de me couver quelque chose ?

Sarah passa ses mains sur le visage d’Ethan, l’une sur sa joue et la seconde sur son front, elle le sentait un peu fièvreux.

Je crois que la neige, hier, nous a pas réussi !

Enfin « nous », elle pour le moment, ça allait mais qui savait si son état n’allait pas se dégrader dans la journée à elle aussi.

Ca va être journée repos aujourd’hui !

Et ce, cela équivalait pour elle aussi ! L’idée de passer sa journée avec Ethan, ici, lui plaisait. Elle voulait profiter de ces retrouvailles et savourer ces moments à ses côtés…

Je vais nous préparer des pancakes ce matin !

La belle idée ! Sarah savait qu’il avait apprécié ses pancakes la première fois qu’elle en avait fait et puis, ce n’était pas comme si elle avait réitéré la chose lorsqu’elle était venue le voir à Los Angeles ! Elle avait encore beaucoup de choses à apprendre sur lui et sur ses goûts mais au moins, ce n’était pas comme si elle allait lui priver de ça… Et qui savait si un jour, elle ne lui ferait pas une autre surprise pour le surprendre. Elle déposa un bisou sur la joue de son chéri.

Reste au lit, mon chou ! Je reviens !

Puis elle se leva du lit, kidnappa le pull qu’Ethan portait la veille pour l’enfiler et sortit de la chambre, tranquillement. Kashoo, sur le lit, avait suivi des yeux sa maîtresse puis la voyant sortir, bondit du lit pour la suivre de près. Après avoir nourri Kashoo dans la cuisine, Sarah retrouva les deux tasses vides de la veille. Leur infusion qui n’avait pas été fait, mais cela attendra lorsque ses pancakes seront fait. Trouvant les ingrédients qu’il fallait, elle cuisina alors, et trouvant alors un petit plateau… Elle pouvait alors emmener ça à l’étage pour lui apporter le petit dej’ au lit.

Tadamm ! lâcha-t-elle en revenant dans la chambre, toujours habillée du pull d’Ethan.

Elle s’approcha de lui, tendit le plateau pour qu’il le tienne mais surtout qu’elle puisse s’asseoir à côté de lui, à sa place initiale.

Un petit dej au lit, il n'y a rien de plus royal!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   28/9/2015, 22:26

Allez ! Quarante cinq ans ce n'est pas si vieux ! Au contraire, Ethan était dans la pleine force de l'âge ! Jusqu'à présent, il ne s'était pas particulièrement plaint de douleurs mais là, il avait comme des courbatures, comme s'il avait couru un marathon et qu'il peinait à s'en remettre. De plus, le PDG n'était que très rarement malade, alors que ça arrive maintenant... En même temps, voilà ce qui arrivait quand on restait dans le froid, les pieds dans la neige après avoir passé plus d'une heure au chaud ! C'était à prévoir ! Sarah avait été moins habillé que lui à la soirée et elle s'en sortait mieux que lui. Peut-être que son tour allait venir aussi, surtout si son petit ami était contagieux. Qui savait ?

En tout cas, Ethan était bien réveillé désormais ! Le chat l'avait réveillé et ce, assez brutalement en lui sautant sur les bijoux de famille. Sarah n'avait probablement pas fait attention où elle le repoussait quand il était venu la réveiller... M'enfin, il n'allait pas faire un cinéma pour cela. Même si, sur le coup Ethan avait sacrément mal, il plaisanta en s'adressant au chat de sa petite amie. N'empêche, elle avait probablement bien fait de le castrer mais ce bougre se vengeait à sa façon pour la frustration que sa maîtresse lui avait causé. Ah les femmes elles ne peuvent pas comprendre ! Espérons qu'elle ne fasse pas subir le même sort à son petit ami !

Cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas charrié de la sorte mais Sarah ne faisait que reprendre ses mots. Pas de quoi ronchonner ! Seulement, à se plaindre, Sarah tiqua et comprit aussitôt qu'Ethan pouvait probablement couvrir quelque chose. Elle posa une main sur son front histoire de voir s'il était fiévreux. Il avait quelques frissons, des courbatures... il avait la tête comme dans du coton. Comme s'il était un peu sonné et une petite douleur aigüe dans la gorge se faisait également ressentir. Ce n'était que le début.

- Ouais, je me sens tout flagada !


Vous savez comment sont les hommes malades ... Toujours à en faire des tonnes et comme si c'était la fin du monde pour eux ! Genre, au bord de l'agonie pour un petit rhume de rien du tout ! Les hommes se plaignent toujours quand ils ont un petit bobo mais Ethan n'imaginait même pas ce qu'enduraient les femmes. Les rhumes, les maux de ventre, les règles, la grossesse, l'accouchement .... Tout cela les hommes ne pouvaient pas le vivre ! C'est cela qui impressionnait le beau brun... la capacité à surmonter toutes ces étapes sans se plaindre alors que lui... un rhume et il allait mourir !

- Je ne demande pas mieux ! Je crois que je vais rester sous la couette ... et je veux que tu restes avec moi, lui demanda-t-il en faisant une petite moue.

Genre il voulait jouer au gosse à demander sa maman ? Ethan n'était pas à l'article de la mort, il pouvait très bien se lever et descendre dans le salon mais il avait la flemme et surtout pas envie de sortir de son cocon. Toutefois, si Sarah devait s'occuper en bas, il était hors de question de rester là à ne rien faire. Il voulait profiter de Sarah tant qu'elle était là.
N'empêche que ça avait un avantage d'être malade ! Et oui, elle allait lui préparer des pancakes ! Elle venait de lui annoncer avant de sortir du lit, enfilant le pull qu'Ethan avait mis la veille au soir en revenant de la soirée mais qui avait très vite été retiré.
Le beau brun sortit vite fait du lit histoire d'enfiler un boxer avant de s'enrouler à nouveau dans sa couette.

Une bonne odeur de pancake s'élevait dans l'appartement. Sarah était descendue depuis plusieurs minutes maintenant et cela semblait être pour le beau brun, une éternité. Il voulait que sa petite amie revienne à côté de lui... Elle lui avait tellement manqué ! C'était comme s'il ne voulait plus la lâcher d'une semelle. Ethan patientait sagement. En même temps, il n'avait que cela à faire... attendre que le temps passe. Mais son attente allait être récompensée ! Il entendit la jeune femme monter les escaliers qui menait à la chambre et elle agrémenta son entrée d'un "Tadam" spectaculaire. Comme elle lui tendit le plateau pour un petit déjeuner au lit, Ethan se redressa et s'appuya contre la tête de lit. La jeune femme regagna sa place auprès de lui et le beau brun posa le plateau au milieu d'eux.

- Tu es divine !
la complimenta-t-il.

Sarah connaissait désormais le penchant d'Ethan pour ses pancakes. Il le lui avait déjà fait savoir et c'était ce qui avait contribué à le séduire inconsciemment.
En revanche, son estomac n'était pas malade lui ! Et il avala ses premiers pancakes sans difficultés. Il les adorait et leur faisait honneur, surtout quand il les recouvrait de sirop d'érable.

- J'espère que tu ne vas pas être malade pour les fêtes, ce serait dommage que je te le refile ! D'ailleurs, tu as prévu quelque chose ?

Juste avant ces fêtes, il se doutait bien que la jeune femme était allée rejoindre sa famille pour Thanksgiving. Ethan n'avait pas eu la chance de partager ce moment particulier avec sa petite amie et il se demandait si elle y avait été seule ou avec Daniel.. Peut-être était-il loin de la vérité mais après tout, il y avait des choses qui n'étaient pas bonnes à entendre... surtout qu'ils venaient de se remettre ensemble. Autant ne pas brusquer les choses et y aller petit à petit. Cependant, Noël approchait à grand pas. Ni lui ni Sarah n'avait prévu de se remettre ensemble alors peut-être allaient-il passer les fêtes chacun de leur côté ? Ou bien seraient-ils ensemble pour ce moment de magie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   28/9/2015, 23:14

Flagada ? Pauvre chou ! Avec ce coup au réveil qu’il venait de voir et avec ce qu’il était en train de couvrir… pauvre bébé, va ! Cela dit, en le voyant ainsi, couvant une petite fièvre sûrement, cela donnait envie à Sarah de le chouchouter un peu, de le garder dans ses bras pendant un instant. Cela faisait tellement longtemps qu’ils ne s’étaient pas retrouvés dans un moment pareil, à être dans les bras l’un et l’autre, à se reposer, tranquillement au calme sans que personne puisse déranger leur intimité.

En tout cas, le fait qu’Ethan agisse comme un bébé amusait Sarah. Oh, il finirait par l’avoir. Enfin, ça ne marcherait pas à tous les coups, évidemment ! Là, c’était seulement parce qu’elle avait envie de passer un moment avec lui, et puis un bon petit déjeuner au lit, il n’y avait rien de mieux avec ce temps à l’extérieur, ce temps qui ne faisait pas forcément envie de sortir. Manger et boire quelque chose de chaud leur ferait du bien.

Revenant alors au lit avec le petit déjeuner en main, l’appétit venait. Sarah avait une faim de loup. Elle couvrit ses jambes sous la couette, savourant la chaleur et récupéra un pancake pour étaler de la confiture dessus. Elle afficha un sourire automatiquement sur ses lèvres quand il la complimenta. Oh, ça, elle savait qu’elle était divine… Oh, merde, Ethan avait déteint sur elle, ou quoi ? Oh, rien qu’un peu…

Cela dit, il espérait qu’elle ne tomberait pas malade. Oh, qui vivra verra ! Et après tout, y’aura pire dans la vie. Si elle tombe malade, elle serait immunisée après ! Enfin cela dit, en pensant aux fêtes de Noël, c’était vrai que ceux-ci arrivaient à grand pas.

Avec Logan, on monte à Manchester ! C’est une fête familiale qu’on ne manque jamais comme Thanksgiving… Et toi ?

Elle lui retourna la question car il y avait de quoi se la poser, non ? Maintenant qu’ils étaient désormais de nouveau ensemble, les plans changeaient… Sarah s’était demandée où Ethan avait passé Thanksgiving. Seul ou avec sa mère ? Tout en sachant les problèmes familiaux qui lui tombaient sur les épaules (notamment elle pensait au problème avec son père). Et est-ce qu’il fêtera Noël avec eux ?

Tu ne voudrais pas m’accompagner ?

Cela lui paraissait naturel de lui demander, qu’il vienne … Non ? Ce n’était pas comme si Ethan ne connaissait déjà pas une partie de la famille, soit les deux frères Julliard… Là, il y avait les parents en plus, la grand-mère ou encore Karen, la femme de Nathaniel, et Amber, leur petite… Bon, à y repenser, ce n’était pas encore la bonne ambiance entre Ethan et Nathaniel… Si on s’arrêtait à ça, personne allait être sortie de l’auberge… Et d’ailleurs, vu que les plans semblaient changer, Sarah eut une pensée pour Daniel… Elle n’avait pas forcément prévu de passer Noël avec mais il fallait bien qu’elle s’explique et mette les choses à plat avec lui le plus vite possible, histoire de mettre un terme à tout ça et d’avoir la conscience tranquille…

Enfin si tu en as envie... Je sais qu'on vient de se remettre ensemble et que ça veut dire qu'il y a ... présentation avec mes parents.

Si ce n'était peut-être pas un peu trop tôt pour lui.

Et je sais que Nath et toi, c'est pas encore la grande histoire d'amour!

Mais à voir si c'était mieux que de passer Noël avec ses propres parents à LA.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   29/9/2015, 13:10

Ethan n'avait pas spécialement un gros appétit ce matin mais les pancakes de Sarah se mangeaient facilement. Ils les adoraient alors il ne pouvait pas dire non à cette petite gourmandise. En plus, elle avait spécialement préparé cela pour lui. Que demander de plus ? Lui amener le tout au lit et c'était parfait. Il avait tout ce dont il lui fallait. Un bon petit déjeuner au lit avec Sarah à ses côtés. Il n'y avait pas mieux avec le temps qu'il faisait dehors franchement ! Toutefois, le soleil avait décidé de faire une apparition timide après une nuit entière à neiger. Central Park devait être beau à voir sous son panteau blanc mais Ethan n'avait pas vraiment le courage de se traîner jusqu'à la fenêtre afin d'admirer la vue. Et puis, ce n'était pas comme si ça faisait des années qu'Ethan habitait ici... Il savait à quoi ça ressemblait mais c'était un spectacle dont il ne pouvait se lasser chaque année. Il n'avait pas vraiment connu la neige en Californie quand il était plus jeune.

Ethan s' intéressa donc au programme de sa petite amie pour les fêtes de Noël. Mine de rien, cela approchait à grand pas. Dans moins de quinze jours, ils y seraient. Le beau brun se doutait bien que la jeune femme passerait ce moment en famille. Cela allait de soi. La famille, c'était sacré pour Sarah. Très proche de ses frères, en particulier de Logan et aimée de ses parents. Elle l'avait déjà fait jalouser sur ce point car il n'avait pas eu la même chance d'avoir des parents attentionnés et aux petits soins.

- Bien sûr ! Je comprends tout à fait.

Ethan aurait dû passer Thanksgiving avec Sarah s' il n'y avait pas eu cette histoire de paparazzi qui les a fait se séparer. Ce fut trop difficile à supporter pour sa petite amie qui ne voulait pas finir à la une de la presse à scandales à cause du passé qui rattrapait Ethan. Même en ayant remédié à la situation, les photos parurent et entâchèrent l'image du PDG mais surtout celle de la magistrate qui s' était vu suspendue temporairement de ses fonctions.

Thanksgiving... Une fête normalement joyeuse... Et bien, cela n'avait pas été la joie pour Ethan ! Il avait préféré travailler jusqu'à pas d'heures ce jour-là, histoire d'oublier le sort qui s' abattait sur lui. Entre sa séparation avec Sarah et l'affaire qui secouait son père, il était servi. Son père était en prison et sa mère se retrouvait seule. Ethan avait bien eu une pensée pour elle... Mais se déplacer à L.A était au dessus de ses forces.

Sarah lui demanda alors s' il voulait l'accompagner à Manchester pour passer Noël là-bas. D'abord, Ethan ne releva pas, pesant le pour et le contre. Il grimaça quelque peu en sachant ce qui pouvait l'attendre. Il avala sa bouchée de pancake et regarda Sarah.

- Tu te souviens de la dernière fois, comment ça s' est passé avec Nathaniel ? Je n'ai pas vraiment envie d'être encore celui qui vient gâcher la fête, tu vois ? Et puis, ce n'est pas un peu trop tôt ? Il y aura d'autres occasions, plus calmes pour rencontrer tes parents, non ?

Tous les deux avaient bien en tête la première rencontre d'Ethan avec Nathaniel. Sarah et Logan s' étaient retrouvés au milieu d'un combat de coqs. Deux fortes têtes s' étaient fait face pendant quelques minutes, jouant la provocation. Nathaniel voyait Ethan d'un mauvais oeil et son côté prétentieux l'avait sérieusement agacé.

La jeune femme avait donc demandé à son petit ami de faire des efforts mais même avec ça le courant n'était pas passé malgré leur goût prononcé pour les voitures. La peur d'être à nouveau responsable d'un éventuel désordre était bien là et il le fit savoir à sa petite amie. Rencontrer ses parents n'était pas le problème principal pour Ethan. Il en fallait plus pour impressionner le PDG ! Au final, il attrapa la main libre de Sarah et la serra.

- Oh et puis merde ! Tu sais quoi ? Je vais venir quand même ! Ça nous changera un peu et de toute façon, je n'avais rien de prévu de mon côté.

S' ils commençaient à faire des projets chacun de leur côté, ils n'auraient pas fini. Ethan voulait assumer jusqu'au bout son couple, que ça plaise ou pas. Il ne voulait plus laisser passer une chance de partager des moments de complicité.

- D'ailleurs, j'imagine qu'il a dû être content de savoir que l'on n'était plus ensemble. Alors, je n'ose même pas imaginer sa tête quand il nous verra !

Et oui, ça allait être drôle de voir sa tête ! Et puis, il espérait pouvoir compter sur Sarah ou même Logan pour le défendre au cas où les provocations fuseraient. Peut-être se tiendrait-il à carreau pendant cette réunion de famille... Allez savoir! En tout cas, si Ethan ne s' entendait pas avec Nath, il s' entendait bien avec l'infirmier. Et puis, aurait-il insisté auprès de Sarah si vraiment il pensait du mal d'Ethan ?

- Il y aura donc tes parents ? Tes deux frères ?

Histoire de savoir à quelle sauce il allait être mangé ! Et puis, il allait falloir acheter des cadeaux... Il fallait peut-être qu'il s' active car il était loin d'être pressé d'aller faire les magasins...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   29/9/2015, 17:48

Ca y était, au petit matin, le ledit couple repartait sur un moment de complicité autour de ce petit déjeuner. Etant en « meilleure » forme, ils pouvaient en profiter pour parler de futurs projets, de l’avenir. Ce n’était pas comme si de se remettre ensemble, la veille, avait été prévu de base, du moins dans les projets de la jeune femme ; et notamment les projets de Noël. A la base, dans la tête de Sarah, il n’avait pas été convenu de présenter Daniel à sa famille. C’était normal entre autre, ils flirtaient, sortaient ensemble,, apprenant à se connaître, n’envisageant pas forcément de suite de former quelque chose de concret. Avec Ethan, c’était… différent. Elle le connaissait, et ce n’était pas comme s’ils n’avaient pas envisagé quelque chose de sérieux… Puis, il connaissait déjà ses deux frères, une partie de sa propre famille… Enfin… c’était vite dit ! Ce n’était pas la peine de lui rappeler ce qu’il s’était passé à cette rencontre entre son frère aîné et Ethan… Elle s’en souvenait parfaitement, puisqu’elle n’avait eu aucun contrôle sur ce combat de coqs… l’obligeant à jeter ses frères dehors. Sarah soupira.

On peut attendre une autre occasion pour les rencontrer…

Soit plus tard. Mais le temps passait si vite et Noël était là, arrivant à grand pas. Ne serait-il pas dommage de passer un premier Noël l’un sans l’autre ? Et il était inconcevable pour Sarah d’être arrachée à sa propre famille car pour elle, c’était sacré. C’était inimaginable de passer Noël sans eux, surtout que vivant à New York, elle les voyait deux fois l’an… et encore. C’était l’occasion de voir tout le monde réuni et non séparément à des occasions, à des weekends, ici et là. Auprès d’elle, elle avait cependant la chance de voir son frère Logan plus régulièrement que le reste de sa propre famille.

Mais cela dit, si on se focalise sur Nathaniel, on n’aura pas fini !

Ca, ce n’était pas faux. Au diable, son avis ! Bon, Sarah ne pouvait pas lui reprocher le fait qu’il ne cherchait que le meilleur pour elle mais de là à s’arrêter aux apparences… non. Si Sarah avait décidé de sortir avec Ethan, c’était bien pour une bonne raison, non ? Ca serait mal connaître sa sœur. En tout cas, Sarah fut ravie qu’Ethan accepte de venir se joindre à elle.

Je t’avoue qu’il n’a pas caché sa joie à Thanksgiving...  Mais bon, je ne sors pas avec lui ! Il finira bien par se faire une raison, il finira par voir l’homme que tu es, comme je le vois ! lâcha-t-elle dans un regard admirateur, avant de reprendre : et connaissant le reste de la famille, il risque de s’en prendre une … et pas seulement par moi ! fit-elle en esquissant un demi-sourire au coin.

Si Ethan savait… A Thanksgiving, il en avait raté des choses… notamment avec la grand-mère paternelle. Celle-ci envoyait du lourd, n’ayant pas forcément de « filtre » dans ses mots. Cela dit, Ethan voulait savoir qui il y aura donc à cette fête de famille.

Oui, il y aura mes parents et mes frères, Nath et Logan. Egalement Karen, et Amber, la femme de Nath et leur fille… Nath et Karen ont prévu de passer le 24 au soir avec nous avant de passer les fêtes dans la famille de Karen…

Donc si ça pouvait rassurer Ethan, il ne sera pas là durant tout le séjour alors… c’était juste pour une bonne soirée.

Et puis il y aura également ma grand-mère, Violet. Tu verras, elle est géniale !

Voilà, en gros. Cela dit, Sarah était heureuse de retrouver Ethan et qu’il sera à ses côtés. D’autant plus que ça lui faisait plaisir de le voir manger ses pancakes avec appétit.

Attends, t'as du sirop d'érable, là! fit Sarah, en voyant qu'il se mettait du sirop au coin de ses lèvres. De son pouce alors, Sarah l'effleura pour lui enlever ce sirop.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]   29/9/2015, 19:28

- Le contraire m'aurait étonné !

En fait, que Nathaniel se réjouisse de leur rupture ne l'étonnait pas du tout ! Il s'y attendait évidemment. Celui-ci avait une opinion divergente de celle de Sarah et Logan. Nath s'était clairement basé sur le paraître et n'avait pas cherché à gratter sous la surface. Alors, pour une première rencontre, ce fut houleux ! Pourtant, Nath fut le premier à inviter le beau brun alors qu'il attendait sur le pas de la porte que Sarah le fasse entrer. Il venait tout droit de Los Angeles pour la voir après un mois de silence de sa part. Elle n'avait plus décroché à partir d'un moment... pour arrêter de se donner de faux espoir sur une relation qui n'aboutirait jamais. A chaque fois, s'installait une période de silence entre Ethan et Sarah et ça repartait comme au premier jour.

A les voir ainsi ce matin, personne ne croirait qu'ils venaient de se remettre ensemble après deux mois de rupture insupportable. C'était comme si cela n'avait jamais existé. C'était quelque chose de bien à eux ça ! Comme s'ils se connaissaient depuis toujours en fait alors que ça faisait quoi ... ? Six mois qu'ils s'étaient rencontrés ? Et bien, en six mois il s'en était passé des choses !

Pour calmer les inquiétudes d'Ethan au sujet de son frère récalcitrant, la jeune femme le rassura tout de suite en lui disant qu'il ne serait là que pour le 24 car, lui et sa femme devait se rendre dans la famille de cette dernière pour passer les fêtes. Grand bien lui fasse ! C'était une bonne nouvelle pour Ethan qui se réjouit de passer enfin un moment sans tension ! Enfin, il espérait car rien n'était fait encore...

- Bon, s'il n'est que de passage ça devrait aller alors ! Et si j'y vais, c'est pour toi, pas pour lui.

Comme Sarah venait de le dire, elle ne sortait pas non plus avec son frère. Si elle avait choisi Ethan, c'était bien pour une raison et Logan avait également ouvert les yeux sur la personnalité du PDG. C'est clair qu'au premier abord, il était froid, prétentieux et égoïste mais sa petite amie avait gratté sous la surface et avait découvert un homme on ne peut plus ordinaire. Ethan avait de l'amour à revendre et il méritait tout de même qu'on lui en donne en retour. Sarah était cette femme qu'il recherchait depuis tant d'année. C'était sa perle, sa précieuse.

Ethan accepta alors d'accompagner Sarah à Manchester. Si c'était pour passer un moment ensemble, c'était aussi dans l'optique de rencontrer ses parents. C'était inévitable. Eux aussi allaient avoir des à priori sur Ethan ? Après tout, ce n'était pas comme si, avec Sarah, ils n'avaient pas fait la couverture de la presse à scandales dans le pays... Ca aussi c'était inévitable en fait.

Il demanda alors qui serait présent hormis ses frères et ses parents. Ne savait-on jamais ! En général, il y avait bien les grands parents, ou bien une ex meilleure amie qui était là juste pour foutre la merde dans un couple... Ah oui, la petite de son frère Nathaniel... A entendre sa petite amie, c'était une formidable petite fille. D'ailleurs, ne lui avait-elle pas dit qu'elle aimerait connaître le même bonheur que son frère aîné ? Fonder une famille ? Peut-être faudrait-il mettre ce sujet sur le tapis un jour mais ça pouvait attendre... Ils venaient de se retrouver alors se brusquer n'apporterait rien de bon.

- Elle a quel âge déjà ? La petite Amber ? C'est son premier Noël ?

Sarah devait bien lui avoir déjà dit mais il ne s'en souvenait plus. Si c'était son premier Noël, elle allait être bien gâtée ! De plus, il allait y avoir aussi sa grand mère Violet. Il allait devoir enregistrer tout ces noms !

- J'ai hâte de voir ça ! D'ailleurs, comment s'appellent tes parents ?

Oui parce que ça foutait mal d'arriver comme ça, comme une fleur et ne rien connaître de ses parents. Il connaissait juste le passé de sa petite amie comme quoi ils étaient aimants avec leurs enfants, qu'ils aimaient le base ball et tout le reste mais il ne connaissait pas l'essentiel.

Sans qu'il ne s'y attende, Sarah porta un doigt à ses lèvres pour lui enlever du sirop d'érable qu'il avait aux coins de la bouche. C'était un geste tendre, attentionné de sa part.

- Ah, qu'est-ce que je ferais sans toi ?! Toujours là pour me materner. On dirait une mère avec son gosse !

Ethan l'attira contre lui afin de la câliner. Ce n'était pas la première fois qu'elle prenait soin de lui de la sorte. Elle l'avait également materné lorsqu'il était soul et que Sarah l'avait ramené chez elle.
Le beau brun lui donna un baiser sur le front. Etant dans ses bras, il repensa à ses actions de la veille.

- Je repense à ce que j'ai fait subir à ce pauvre Daniel, hier soir ... Le virer pour les fêtes c'est vraiment pas top. Je suis un monstre ! Mais si je n'avais pas fait ça, tu ne serais peut-être pas là, on n'aurait pas eu l'occasion de se parler, de mettre les choses à plat... Ce n'est pas à toi de te sentir responsable de ce qui lui est arrivé... D'ailleurs, j'en reviens pas, il y a des milliers de mecs dans cette ville et fallait que tu prennes mon avocat ! s'étonna-t-il.

Il y avait l'avantage et l'inconvénient. Ethan se rendait à l'évidence. Il venait de virer un de ses meilleurs éléments même s'il avait prétendu que personne n'était irremplaçable.

Revenir en haut Aller en bas
 
You were, are, will be my gift... Always, forever! [Ethan - Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: