AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]   18/10/2015, 20:42

Ce soir, pas de boulot pour Virgile, c'était son jour de repos au Bloody Hell. Que faisait il dans ces cas la ? Oh des fois il restait chez lui, des fois il buvait, plus souvent il en profitait pour se shooter et d'autres il voyait des potes. Hors, cette fois ce sera toutes ces choses en même temps. Au programme : petite fête chez lui même, avec des potes à lui, des potes à ces potes, de l'alcool, et un peu plus tard d'autres trucs un peu moins avouables. Et avec tout ce qui se passait dans sa vie ces derniers temps il avait bien besoin d'une petite pause pour souffler ! Drôle de façon mais c'était la sienne.

Alors il avait fait le stock en bouteilles pour la petite fête. Même si souvent les gens en ramenaient une ce qui n'était jamais de trop vu que dans le lot il y avait de bons buveurs. Dans son studio, pas bien grand, mais assez pour accueillir tout ce beau monde, il avait aussi dispersé des trucs à grailler de droite à gauche. Oh pas des petits fours ou quoi que ce soit, mais genre des trucs salés à se mettre sous la dent, style des cacahuètes. Les bouteilles, elles, c'était littéralement open bar. Tout le monde se servait comme il voulait et si quelqu'un avait un kiff ou une demande particulière en cocktail, et bien Virgile était serveur, et les cocktails ça le connaissait. Mais pour l'heure, les gens arrivaient tranquillement. Quelques uns sobres, d'autres pas tout à fait. Un peu de musique en arrière fond, et la fête pouvait commencer.

Habillé d'un jean noir, d'un t shirt blanc et une chemise à carreaux noir et blanche ouverte par dessus, le blond allait saluer les gens lorsqu'ils arrivaient. La porte était toujours ouverte lorsqu'il était chez lui alors ils entraient ici comme ils le voulaient. Un verre à la main, il avait vu ladite porte s'ouvrir. Penchant la tête entre deux personnes, Virgile reconnu alors la personne avec un petit sourire en coin.

Hop ! 'Scuez je passe.


Le blond se fraya un chemin en poussant des fesses pour passer entre deux groupes de personnes pour aller à la rencontre du nouveau venu dans la place. Arrivé près de lui, Virgile passa un bras autour des épaules du mec, dans une petite accolade entre mecs.

Hey, salut Noah ! Content de te voir parmi nous ce soir !

Lui, c'était un mec dont il avait fait la connaissance lors de l'une de ces fêtes du même genre. De fil et en aiguille ils étaient devenus potes, sans pour autant être les meilleurs amis du monde genre à s'appeler mon frère et tout. Mais c'était un mec cool que Virgile appréciait. Alors il était toujours le bienvenu ici. D'autant plus qu'avec ses études il devait quand même bien avoir besoin lui aussi de petites soirées pour décompresser non ? Parlant de ça :

Je te sers quelque chose ? Whisky ? Vodka ? Bière ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]   19/10/2015, 01:00


Un p'tit coup et on oublie tout
Les journées de cours se faisaient de plus en plus longues pour la plupart des étudiants, et Noah n'échappe pas à cette règle, certes ce qu'il étudie lui plait, il prend plaisir à aller en cours pour en apprendre toujours plus sur le sujet mais la fatigue s'accumule malgré elle, entre les journées chargée et les nuits parfois assez courtes, la fin de la semaine devient toujours une épreuve et le réveil l'objet maudit. Seulement voilà, on échappe pas à la vie d'étudiant, tout le monde passe par cet étape qui reste tout de même quelque chose d'assez tranquille dans le parcours de toute une vie, parce que franchement, il faut le dire, entrer élever des gosses et aller tout les jours à l'université, la deuxième options est clairement la plus simple à gérer, tout du moins pour lui - de toute manière Noah n'est clairement pas le genre de mec à s'imaginer avec des gosses un jour -.

Ce n'était surement pas une bonne idée que de se rendre à cette fête, mais après tout il avait besoin de décompresser et de se changer un peu d'air -en plus d'alimenter une vie sociale clairement réduite-. Bien que ce genre de soirées peut recommandables n'étaient pas forcément la meilleures des solutions, il savait qu'il allait sans doute le lendemain matin se retrouver avec un mal de crâne à vous exploser la tête contre le mur et la seule et unique envie de dormir tout le week end malgré les travaux que demande l'université, en bref, pas forcément un moyen de se reposer. Tant pis. Il avait dit à Virgile qu'il viendrait à cette soirée. D'ailleurs, en parlant de se dernier ... « Hey, salut Noah ! Content de te voir parmi nous ce soir ! » Il lui sourit et lui rend le geste affectif avant de le suivre à l'intérieur. « J'avais besoin de décompresser avec les cours, t'imagines même pas. » Son ami était habillé d'un jean noir et d'un t-shirt blanc par dessus lequel il portait une chemise alors que Noah avait opté pour une chemise noire aux manches retroussées et un jean classique, une tenue en sommes tout à fait banal qu'il aurait facilement pu porter pour aller à l'université le matin même. « Je te sers quelque chose ? Whisky ? Vodka ? Bière ? » Noah, c'est pas vraiment le genre de mec à se bourrer la gueule pour se bourrer la gueule, l'alcool est une boisson appréciée dans des circonstances le permettant -celle ci en étant une- et dans quel cas il n'avait pas cours le lendemain, parce que ouai, se ramener dans un amphi de 500 personnes avec un mec parlant de la biochimie moléculaire pendant plus de 2h un lendemain de cuite, c'est pas top. « Une bière pour le moment » Bien sur le degré monterait sans doute avec la soirée qui elle se finira sur quelque chose de beaucoup moins légal que l'alcool. Noah en était parfaitement conscient, c'est dans ce genre de soirée qu'il avait pu tester la drogue. Certes il n'avait pas continué à en consommer mais il savait que ce genre de soirée en abritait toujours.



codes par shyvana


Dernière édition par Noah L. Hirschtall le 19/10/2015, 22:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]   19/10/2015, 01:53

Décompresser après les cours ? Virgile lui fit la tête du mec qui, en effet, n'imaginait même pas ! Déja parce que pour lui ça faisait huit ans qu'il en avait terminé avec ça ( ptit coup de vieux au passage bonjour!) et que lorsqu'il y était c'était vraiment en mode touriste. Et sinon, au contraire de son pote Tony ici présent, enfin, la bas sur le canapé à tenter de draguer une fille, il avait eu son diplôme. Comment ? Le miracle de la vie mes enfants ! Non plus sérieusement il avait de la chance d'avoir juste une très bonne mémoire et de ne pas être totalement con. Après pour ce que ça lui servait dans sa vie de tous les jours, ça n'aurait rien changé, vraiment. Donc non, il n'imaginait pas trop le truc.

Ouais, la fac tout ça, c'est un délire trop poussé pour moi !


Fit-il avec un petit sourire amusé. En plus les études que faisait Noah … mais laissez tomber ! Une fois lors d'une soirée il lui avait un peu parlé de ce qu'il faisait, suite à une question de Virgile la dessus. L'effet de sa réponse fut aussi violent qu'un lendemain de cuite : il n'avait rien compris à ce qui s'était passé ou dit. Les trucs de biologie et trucs de molécules, c'est un truc … un autre univers. Pour lui la biologie, ça s'arrête à comment faire des bébés. Le reste ça n'avait pas spécialement d'impact sur sa vie. Alors pour Noah ce sera une bière. Pour le moment donc. Avec un sourire il lui fit :

J'espère bien pour le moment, tant qu'à faire autant rester au soda non ?


Chose qui était présente, mais pour la mélanger avec du whisky. Mais nous disions donc, une bière pour ce monsieur. Au moins l'avantage d'un studio c'est qu'il n'y avait pas besoin de faire beaucoup de marche pour aller d'un point à l'autre. Du coup c'est en un clin d'oeil qu'ils se retrouvèrent près du frigo, ou Virgile en sorti une bière, l'ouvrit et la tendit à Noah.

Aller à la tienne !

Il leva son propre verre en direction de Noah avant de boire une gorgée.

Et qu'est ce que tu racontes de beau sinon ?


Mis à part ses cours compliqués ( si si, c'est compliqué!) il y avait bien d'autres trucs funs dans sa vie non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]   19/10/2015, 22:49


Un p'tit coup et on oublie tout
Un mince sourire se dessina sur les lèvres de Noah en voyant la tête quasi décontenancée de son ami, il savait qu'il n'avait pas fait de longues -ni forcément brillantes- études, mais il ne souhaitait pas en parler, tout comme parler de ses propres études à lui, il en entendait assez parler à longueur de journée, pour peu que ses parents ne l'appellent en soirée et en particulier sa mère pour savoir si tout se passe bien. Certes, Noah pouvait comprendre que sa mère ait été très protectrice et possessive il y a quelques années de ca mais il ne savait pas pourquoi elle s'évertuait à le rester. « Ouais, la fac tout ça, c'est un délire trop poussé pour moi ! J'espère bien pour le moment, tant qu'à faire autant rester au soda non ? » Noah arqua légèrement un sourcil, en réalité, il ne voulait pas se mettre minable tout de suite et finir sa nuit entrain de vomir au dessus des toilettes, il avait déjà eut l'occasion de s'essayer à se genre de cuite et franchement, il n'était pas prêt d'arriver à nouveau à cet état. « Fou toi de ma gueule ta raison, tu rigoleras moins quand tu seras entrain de vomir tes tripes je ne sais ou. » Il sourit doucement, bien entendu qu'il s'agissait d'humour et non réellement d'une remarque un d'un reproche quelconque, après tout, les gens faisaient ce qu'ils voulaient hein. Il prit la bière que Virgile lui tendis avant d'en boire une gorgée « Aller à la tienne ! Et qu'est ce que tu racontes de beau sinon ? »

Noah n'avait jamais eue la réellement habite de consommer de la drogue, il y avait touché une ou deux fois pour le fun, comme tout les ados qui s'y essayent un jour ou l'autre, parce qu'il faut le dire, pas mal d'ado font ca juste pour le fun et pour savoir ce que ca fait que de fumer un joint. Cependant il avait prit l'habitude de rester lors de ses soirées malgré le trafic pas forcément légal de cette dernière. Déjà bien amoché par l'alcool, il s'approcha de Virgile qui se trouvait autour d'une table avec quelques potes à lui, s'asseyant sur une chaise avec un léger sourire niais collé au visage : « Y'a un truc dont je m'étais jamais rendu compte ... » Il se rapprocha un peu plus de son "ami" et fit distraitement glisser une main sur sa joue « T'es super mignon en faite ... » Autant dire qu'à ce stade, c'était clairement l'alcool qui parlait, ou alors y avait-il encore une part de contrôle dans ses paroles ? Peut être bien. Noah c'est pas le genre de mec à assumer sa bisexualité et encore moins à le gueuler sur tous les toits, mais après tout, l'alcool c'est un peu révélateur de personnalité non ?



codes par shyvana


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]   19/10/2015, 23:14

La soirée avait bien avancé. Pas mal d'alcool avait coulé et les gens avaient bien profité. C'est le moins qu'on puisse dire. Virgile avait surpris un couple en train de s'envoyer en l'air dans la salle de bains, seule pièce à part dans son studio par exemple. Une soirée dite normale dans le monde du blondinet. Avec les litres d'alcool, le temps s'était aussi écoulé et peu à peu, la plupart des gens étaient partis. Restant une poignée de personnes. Quelques unes qui buvaient encore, d'autres qui fumaient à la fenêtre. Et d'autres, restés pour le clou de la soirée.

Assis autour de la table de sa cuisine, Virgile se trouvait avec Tony son cher ami et dealeur attitré, ainsi que d'autres potes à lui. Enfin, sauf le mec la … il savait pas qui il était mais ce qu'il était drôle ! Enfin, si tout ce beau monde était autour de cette table, c'était pas pour faire une partie de poker, mais simplement pour consommer. Et au menu de ce soir, rail de coke pour tout le monde. Une fois que chacun avait payé à Tony leur dose, chacun s'était préparé sa poudre correctement avant de la sniffer. Inspirant alors profondément, Virgile avait redressé la tête sentant doucement les premiers effets venir, lentement mais sûrement. C'est sûr qu'après toutes ces années à se shooter, il avait développé une petite resistance quand aux effets, le forçant ainsi à en prendre plus ou plus fort. Cercle vicieux dans lequel il vivait bien. Jusqu'à ce qu'il ne crève sur son parquet. Oh il en avait conscience et ça lui allait très bien.

Il ne resta pas seul entouré de ses potes shootés. Il y avait encore d'autres personnes ici présentes dans ce studio. L'une d'entre elles avait prit place à coté du toxico de service, faisant tourner la tête de celui-ci vers ce dernier. Ah tiens, Noah ! Même si Virgile commençait doucement à se sentir planer, il voyait sans aucun mal que son pote était assez allumé. Son sourire d'imbécile heureux était un bon indice c'est vrai. Un truc dont il ne s'était jamais rendu compte ? Quoi donc ? Le regardant alors, Virgile le vit se rapprocher de lui et senti sa main passer sur sa joue. Lui disait qu'il était super mignon.

Arrête tu va me faire rougir …..

Fit-il avec un petit haussement d'épaule, genre la petite pucelle qui se fait draguer par son prince charmant au bal de lycée. Oui la blague genre y'a encore des vierges au lycée. C'te blague. Reprenant une tête aussi normale que possible, en ayant les idées moins claires, Virgile avait posé son regard sur Noah.

T'a dû sacrément picoler pour me sortir une connerie pareille.


Dans le sens ou quelqu'un pouvait le trouver sacrément mignon. Il se savait pas moche, mais de la à être qualifié de mignon … Oui, il savait qu'il plaisait aux filles. Le genre bad boy mystérieux ça fait rêver. Et qu'il pouvait aussi plaire aux mecs. Pour parler de choses récentes, les trucs bizarres qui s'étaient passés il y a peu avec son propre patron. Se réveiller avec le pantalon descendu, un autre mec dans ses bras sans le moindre souvenir de la veille, excusez-le mais ça fait flipper ! Mais pour l'heure, il ne repoussa pas Noah avec une réplique genre qu'il était con, sur le ton de l'humour et puis c'est tout. Au contraire. Peut être que tout ce qui s'était passé lui était monté à la tête, et, peut être que ça le travaillait, sans qu'il ne veuille l'admettre ? Ou qu'il ne prenne le temps d'y penser. Puisqu'il se pencha à son tour davantage vers Noah, rapprochant un peu plus son visage de celui de l'étudiant, plantant ses yeux dans les siens.

Tu sais que t'es pas mal dans ton genre aussi ?


Lui dit-il avec un petit sourire en coin. Tony, qui n'avait rien consommé suivait malgré lui la scène, avec un sourcil relevé. Avant de hausser les épaules et de faire sa vie, comptant son fric durement gagné. Son pote était un grand garçon il faisait ce qu'il voulait même si c'était rentrer dans un drôle de jeu. Ça, c'était parce qu'il n'avait pas vu Virgile, posé de l'autre coté de la table, relever sa main pour la poser sur le genou de Noah.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]   20/10/2015, 00:12


Un p'tit coup et on oublie tout
Ce n'était pas non plus des plus rares que Noah arrive dans un état similaire, mais pour le moment il n'avait encore jamais dragué ouvertement un homme, sa raison reprenant toujours le dessus face à l'alcool, mais il semblait que cette fois ci, ce soit l'alcool qui ait pris le dessus sur une quelconque raison perdue de manière lointaine avec plusieurs verres. « Arrête tu va me faire rougir ... T'a dû sacrément picoler pour me sortir une connerie pareille. » Il avait depuis quelques temps arrêté de faire le compte de ce qu'il avait bu, il était jeune et avait toute la vie devant soit, autant dire qu'il se fichait bien de finir bourrer chez un pote quelconque, sauf qu'il n'avait pas prévus de se retrouver à le draguer ouvertement devant tout de même pas mal de personnes, ca aurait pu devenir gênant comme situation « Juste deux ou trois verres ... ou peut être plus... enfaite je sais pas. » Un rire lui échappa, Noah c'est le genre de mec à avoir l'alcool plutôt joyeux comparés à certains mecs qui deviennent violents avec n'importes qui s'opposant à leurs pensées même par inadvertance. Quand Virgile rapprocha sont visage du sien pour le fixer, Noah se perdit un instant dans son regard azur avant que ses yeux ne parcours son visage du regard. Dieu qu'il avait envie d'embrasser ses lèvres. « Tu sais que t'es pas mal dans ton genre aussi ? » La, ca devenait intéressant. Noah entre ouvrit la bouche en sentant la main de Virgile se poser sur son genou, comme si de rien n'était, il le fixa un instant, repassant dans sa tête tout les scénarios possibles et inimaginables, passant bien évidemment par les envies non avouées et refoulées avec le temps. Il allait sans doute regretter tout ca le lendemain matin, ou peut être pas. D'un geste peut être un peu maladroit, il laissa sa main glisser le long de la cuisse de l'homme face à lui avant de venir lui susurrer à l'oreille « C'est dommage que tu n'ais pas de chambre ... » Il s'agissait clairement d'une invitation, même une personne sobre aurait pu la déceler. La seule pièce fermée d'un studio se trouve être la salle de bain, et même en étant clairement bourré, Noah se doutait bien que d'autres "couples" étaient passés par la un peu plus tôt ? Tant pis, sa conscience en prenait déjà un assez coup que pour réfléchir à cela.



codes par shyvana
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]   20/10/2015, 12:27

Un ou deux verres ? Et bien ça devait être de sacrés grands verres ou bien corsés. Laissant sa main sur le genou de Noah, les deux hommes soutinrent ainsi le regard de l'un l'autre. Un sourire imperceptible se fit sur les lèvres de Virgile en voyant la bouche de Noah s'ouvrir, avec la tête du mec qui a quelques idées derrière la tête. Noah, c'était son pote. De ce qu'il savait il était hétéro. Bon, de base, lui même se disait hétéro, même si, il est vrai, il avait déjà testé la chose avec un mec une fois. Oui, bon, peut être deux, histoire de. Mais cela faisait longtemps, et depuis il n'avait jamais réitéré la chose. Après il est vrai aussi qu'il n'était pas un grand coureur de jupons non plus. Une fille de temps en temps avec laquelle il s'envoyait en l'air quelques fois et puis c'est tout. Mais pas de mec. Pourtant la, ce petit jeu avec Noah ne le dérangeait pas. Merci la drogue oui. Au contraire, ça l'amusait assez pour ne pas dire que ça lui faisait un tout autre effet...

Effet alors confirmé sous peu. Il garda ses yeux posés sur Noah mais senti la main de celui-ci remonter sur sa cuisse, en même temps que les effets de la coke, sentant une certaine forme d'euphorie le gagner. Avec ce qui se passait avec Noah, ça n'était pas que ça. D'autant plus qu'aux mots qu'il dit à son oreille, Virgile sentit une incontrôlable montée de désir gagner tout son corps. Ok, il n'était pas dans son état normal. Mais il n'était pas assez défoncé pour ne pas comprendre le message. Prenant alors une inspiration plus poussée à ses mots, Virgile tourna alors le regard vers Noah.

Et bien … il y a la salle de bains ou l'ascenseur pas loin …


Ascenseur dans lequel il était tout à fait possible de faire quelque chose, il s'en était assuré personnellement. Après il restait une autre solution. Virgile releva alors son autre main, laissant l'autre sur le genou de Noah, dont les doigts se ressérerent doucement dessus. Il glissa sa main au visage du jeune homme pour passer ses doigts à son menton, remontant à ses lèvres qu'il caressait du bout des doigts, non sans quelques idées derrière la tête qui concernaient ces lèvres la.

Ou sinon je fous tout le monde dehors.


Hey il était chez lui après tout. A un moment les gens vont bien finir par partir, disons qu'il aura juste accélérer la chose. Puis il était bien tard non ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Un p'tit coup et on oublie tout [Noah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: