AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wild for the night [Elena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 1121
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Wild for the night [Elena]   2/11/2015, 20:53

Cette semaine, Castiel avait fêté ses 35 ans. Et oui déjà. S'il se faisait vieux ? Non mais de suite oh ! Bon, en même temps, quand il disait l'âge de ses enfants, oui, des fois ça lui faisait un peu peur. Mais genre deux secondes, et après il passait à autre chose. C'est comme ça, la vie est ainsi faite, ça sert à rien de se prendre la tête la dessus. Non vraiment, il était plutôt relax quand à son âge. Et puis ça donnait une bonne occasion de plus de faire la fête pas vrai ? Si le onze novembre Castiel en avait profiter pour faire la fête en comité restreint, juste avec la petite famille, ce week end, ça allait être la vraie éclate.

Et de ça, il en avait besoin. Parce que le jour même, il avait eu de quoi s'énerver un bon coup. Avec les conneries de son fils, Dorian. Par rapport à Albert, oui, en effet. Ces deux la ayant une relation des plus instables s'étaient de nouveau remis en couple. Hors, en voyant qu'une nouvelle fois ça avait dérapé, en voyant les restes de bleus qui devaient être affreux, sur le visage et cou d'Alby … Disons que, même ne sachant pas pourquoi une telle chose, ça, plus d'autres conneries de la part du blond, ça l'avait énervé et son gamin s'était pris la tarte que sa mère aurait dû lui donner bien plus tôt. Aussi, après un repas relativement normal, même si encore remonté et surtout agacé de toutes ces conneries, Castiel s'était préparé pour sa soirée. Elle tombait à pic, vraiment.

Ce soir, il était de sortie avec des potes. Ou, il ne le savait pas. Ils le cherchait et lui avait fait la surprise d'ou aller. Ne sachant pas ou il allait se rendre, pour être sûr, il avait opté pour des vêtements on ne peut plus stylés et bien taillés sur sa personne. Ce, après une douche, s'être rasé, et avoir à peu près, pour la forme, tenté de dompter ses cheveux. Une fois paré, il avait salué ses gamins et son beau fils et les avait laissé seul pour la soirée, tandis que lui, allait rejoindre ses amis, qui l'attendait au pied de son immeuble. Montant dans la voiture, il salua tout le monde et demanda forcément ou est ce qu'ils se rendaient. Dans un endroit qui lui plaira à ce qu'ils disaient. Il ne demandait qu'à voir !

C'est donc après un petit temps de trajet dans la ville de New York que la voiture qui transportait les cinq amis, se gara sur un parking. Sortant de la, Castiel vit deux d'entre eux se poser à coté de lui, désignant le lieu en face, de l'autre coté de la rue avec un : surpriiiise ! Le russe afficha un large sourire en hochant la tête, l'air de dire bien joué les mecs. Le club de strip tease, ça, c'était une riche idée ! La bande d'amis se rendirent donc sur les lieux, entraînant Castiel avec eux. A l'intérieur, Castiel suivit ses potes, qui s'adressèrent à l'entrée, disant comme quoi ils avaient réservé pour fêter un anniversaire. Voyant de quoi ils voulaient parler, l'hôtesse leur adressa un petit sourire, et les invita à les suivre. Passant par la grande salle ou déjà, il y avait une bien bonne ambiance, ils se rendirent ensuite dans un salon privé.

Ah oui rien que ça !


Trente cinq ans ça se fête !


Lui fit l'un de ses amis. Bande de fous va ! Ils savaient comment lui faire plaisir tiens. D'ailleurs, parlant de ça, l'un d'entre eux lui dit pendant qu'ils prenaient place :

On aurait bien réservé des prostituées, mais on aurait pas spécialement pu participer....


Que tu crois !


Oui enfin, tu vois ce que je veux dire.


Il voyait, qu'il se rassure. En tout cas, les cinq hommes s'étaient tous posés sur la banquette, pendant que leur serveuse personnelle était venue prendre leur commande.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Wild for the night [Elena]   2/11/2015, 21:55

Cela faisait désormais trois mois qu'Elena avait pris ses marques en tant qu'enseignante à l'université de Columbia. Ce ne fut pas de tout repos mais elle pouvait désormais compter sur un collègue, Cameron Westbrook. Cet Ecossais, enseignant chercheur également, lui avait donné pas mal de tuyaux sur la façon de se comporter envers les étudiants et comment les captiver dans son cours. Grâce à lui, la jeune femme avait fait des progrès considérables afin de se faire respecter. Ayant quasiment l'âge de ses étudiants, il lui avait été difficile au début d'avoir leur attention et surtout de se faire respecter. Elle n'était en rien leur copine.

Un soir de semaine, alors qu'Elena était affalée dans son canapé avec un bon bouquin, le club de strip tease dans lequel elle se donnait en spectacle certains soirs, la contacta.

- Elena, serais-tu libre samedi soir ? Il y a une prestation spéciale à assurer et je n'ai plus de danseuse sous le coude.

La jeune femme ne réfléchit pas bien longtemps. Le strip tease, elle en faisait dans cet établissement depuis quasiment son arrivée à New York. C'était un travail comme un autre qui lui assurait un revenu assez confortable. Si au début elle le faisait par besoin afin de payer ses études, aujourd'hui, elle le faisait plutôt par plaisir. Son boulot étant d'être prof d'Histoire Américaine, Elena n'exerçait ce loisir qu'en parallèle.

- Quel genre ? Enterrement de vie de garçon ? Anniversaire ? demanda-t-elle à sa responsable.

Elena souhaitait tout de même savoir pour qui elle allait faire le show. Cela lui permettait de s'adapter à sa "clientèle". Son strip pouvait être différent selon l'âge et les attentes donc c'était important pour elle de savoir à quoi s'attendre. En général, les hommes qui venaient la voir attendaient d'elle un show sensuel, excitant, exacerbant leur sens. Pour cela, dès qu'il y avait ce genre de demande, sa responsable demandait toujours à Elena ou l'une de ses amies qui étaient réputées comme les meilleures du club.
Ayant enfin une réponse à sa question, la jeune femme savait désormais qu'elle aurait à faire à un groupe d'amis venant fêter l'anniversaire de l'un d'entre eux.

Pourquoi choisir de faire cette activité ? Parce que la Russe n'avait aucunement honte de son corps. Elle s'assumait et savait parfaitement le mettre en valeur. C'était plaisant quelque part d'avoir le pouvoir sur un homme, de le rendre dingue rien qu'avec son corps... Elle se sentait désirée, désirable même. Et puis, il ne fallait pas que ceux-ci la prennent pour ce qu'elle n'était pas, à savoir une prostituée. C'était se soumettre aux hommes et ce n'était pas du tout l'avis d'Elena qui ne se considérait pas comme une femme objet.

La soirée arrivant à grand pas, Elena se prépara. La totale. Elle passa chez l'esthéticienne, se trouva une garde robe pour commencer son petit spectacle. C'était important de bien choisir vêtements et sous vêtements. Evidemment, ce n'était que des petites tenues sexy qui mettraient ses clients dans tous leurs états.
Arrivant au club, elle se prépara avec d'autres danseuses. Les autres occupaient la pièce principale tandis qu'Elena se dirigeait vers l'un des salons privés. Forcément un peu plus cher, il fallait une prestation de qualité et ils n'allaient sûrement pas regretter de dépenser quelques dollars.

Deux autres danseuses accompagnèrent alors Elena. Cette dernière étant "l'actrice" principale du show, les autres resteraient au second plan pour l'animation.
Avant chaque représentation, il y avait toujours une petite pointe de stress mais c'était ce qui la motivait à assurer à chaque fois. Elena avança d'un pas assuré, une main sur la hanche, épaule en arrière et poitrine en avant. Gardant une expression sexy sur son visage, elle s'avança vers le petit groupe d'amis qui l'attendait. Elle se dandinait dans sa robe rouge moulante et courte. Cette dernière laissait deviner ses bas.

- Alors ? A qui l'honneur ? demanda-t-elle en arborant son plus beau sourire.

Elena se pavana devant le petit groupe, doucement, avant de s'arrêter devant l'intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1121
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Wild for the night [Elena]   9/11/2015, 23:04

Posés sur la banquette, le groupe d'amis se réjouissait du petit spectacle auquel ils allaient avoir droit. Se demandant à quoi allaient ressembler les danseuses, comment allait être le show, et tout ça. Puis, justement, tant qu'ils en parlaient, voici le sujet de discussion qui se ramenait. Et un très joli sujet si vous voulez tout savoir. Trois danseuses, dont la principale nettement mise en avant ne serait ce que par ses vêtements ou sa position par rapport aux deux autres, qui était juste magnifique. Un sourire sur les lèvres, Castiel la regarda, non sans une certaine gourmandise dans le regard, se délectant de sa démarche féminine et assurée. Certes, la position qu'elle donnait à son corps, à sa démarche n'était pas hyper naturelle, mais vraiment, ce qu'il s'en foutait ! Oh mais comme de l'an quarante ! Et encore, l'an quarante était possiblement plus intéressant que de savoir si sa posture était naturelle ou non. Parce qu'elle était rudement sexy. Et sa tenue ? On parle de cette robe de fou ? Qui laissait quasiment peu de place à l'imagination ? Qui soulignait son corps à la perfection ? Et ces jambes … regardez moi ces jambes … Magnifique. Et le visage de la danseuse, merveilleux lui aussi. Sans parler de l'expression qu'elle arborait, Castiel parlait la de la forme de son visage, de la couleur de ses yeux, de ces lèvre pulpeuses …. Magnifique. La voix de la jeune femme le fit sortir de ses pensées, de manière assez plaisante. Les deux amis qui se tenaient de par et d'autre de Castiel posèrent leurs mains sur les épaules du russe.

C'est lui qui est à l'honneur ce soir !

Et quel honneur.

Fit Castiel avec une petite moue approbative. Toujours sans détacher son regard de la jeune femme. Enfin ce n'est pas pour autant qu'il n'avait pas vu du coin de l'oeil la serveuse revenir avec leurs commandes. Oh et en plus les quantités n'étaient pas négligeables. C'est que ça s'annonçait être une bonne soirée ! Et c'est la que, la danseuse était la pire du continent, à pas savoir bouger son corps ou à être sexy dans l'effeuillage, se casser la gueule du haut de ses talons hauts, craquer ses bas de manière pas glamour du tout … Mais non voyons mais non !

J'ai très hâte de voir le spectacle de ce soir.

Genre il allait tous les soirs voir une telle chose. Et bien non, pas spécialement. Certes ça lui arrivait de temps à autre, mais pour lui, c'était une vraie torture. De voir sans pouvoir toucher. Horrible presque ! Aussi, une fois de temps en temps, ça allait. Surtout quand il arrivait à emballer la danseuse. Chose qui se passait assez régulièrement. Des fois bien sûr il se prenait des vents, mais il faut bien essayer dans la vie. La, il ne pensait de tout de façon à rien d'autre qu'apprécier le spectacle à venir.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Wild for the night [Elena]   16/11/2015, 18:30

Croyez-le où non mais cette profession avait permis à Elena de gagner en assurance. Il fallait déjà avoir un brin de confiance en soi pour s'effeuiller devant de parfaits inconnus. Elena n'avait pas hésité longtemps avant de s'engager. De plus, personne de sa famille ne le saurait, pas vrai ? Il était certain que ça choquerait plus d'un membre de sa famille s'ils apprenaient que la jeune femme faisait du strip tease. Mais pourquoi s'en priver ? C'était une chose qui lui plaisait après tout.

Les débuts n'avaient pas été simple car il était difficile pour la petite blonde de ne rien laisser paraître sur son manque d'assurance mais ce soir, c'était bien différent ! C'était comme si elle avait fait ça toute sa vie ! Elle s'avança donc vers le groupe d'amis assis sur la banquette. Ceux-ci ne tardèrent pas à "dénoncer" l'un d'entre eux, celui à qui l'on fêtait l'anniversaire aujourd'hui. Elena garda alors toujours le sourire sur les lèvres. Elle se dit qu'elle avait vu pire comme mec et que ce beau brun était plutôt pas mal. Ils allaient sûrement bien s'amuser ce soir ! D'ailleurs, ce dernier ne tarda pas à confier qu'il avait hâte de voir le spectacle.

Musique Maestro ! La jeune femme et ses deux danseuses reprirent le chemin de la petite scène où elles commencèrent à danser sensuellement. C'était histoire de faire monter la température doucement avant de passer aux choses sérieuses. Puis Elena se détacha d'elles pour se diriger vers l'intéressé. Elle dansa sensuellement devant lui avant de se mettre à califourchon sur ce beau gosse. Ses gestes n'avaient qu'un seul but.. exciter son client pour qu'il passe un bon moment ce soir, pour son anniversaire. Ses amis profitaient également du spectacle et notamment pour le charrier davantage. Les mecs entre eux étaient sans pitié ! D'ailleurs, l'un d'eux avaient l'intention de garder un souvenir de cette soirée car il sortit son téléphone afin de filmer Elena et leur ami. Qu'importait pour la Russe ! Cela aussi était une habitude ! Ca faisait parti du métier.

A califourchon sur le beau brun donc, Elena entreprit de déboutonner quelques boutons de sa chemise. Elle avait bien l'intention de faire participer cet homme ! Et puis, au fond, Elena adorait avoir le pouvoir sur un homme. Elle savait qu'il leur suffisait de pas grand chose pour être sous le charme d'une femme et la jeune femme savait très bien tirer partie des faiblesses de ses "proies". La jeune Russe approcha son visage de celui du playboy feintant de l'embrasser. Manque de chance pour lui !
Puis, elle se releva tout en lui faisant profiter d'une vue imprenable sur son décolleté. Mais ça allait être un peu mieux sans cette robe rouge, moulant ses formes à la perfection. Se mettant dos à lui, elle fit glisser sensuellement une première bretelle, puis, faisant durer un peu le plaisir, elle fit glisser la seconde le long de son épaule. Le vêtement glissa donc jusqu'à ses pieds, elle se retourna, la dévoilant alors en petite tenue sexy. Déjà que sa petite robe ne laissait que peu de place à l'imagination ... là c'était on ne peut plus explicite !
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1121
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Wild for the night [Elena]   8/12/2015, 21:15

Ça y est, le spectacle pouvait commencer. Pas que Castiel avait hâte de voir tout ça, mais si. Ça commençait par une petite danse des trois femmes, bien sympathique à regarder. Pas que pour lui, en fait en faisant ça, ses amis s'étaient fait plaisir à eux aussi, c'est sûr. Rapidement, des sourires s'étaient fait sur leurs visages. Non pas qu'ils tiraient la gueule depuis tout à l'heure, mais ça se voyait davantage qu'ils étaient ravi d'être la. Castiel le premier, surtout en voyant la danseuse principale du soir quitter les deux autres. Et pour venir vers lui, danser sensuellement sous ses yeux ravis, puis se mit à califourchon sur lui. Large sourire de Castiel pendant qu'il profitait allègrement du spectacle. Et ce que c'était terrible de ne pouvoir que regarder, et pas toucher ! Ah, que c'était tentant de relever juste un peu ses mains pour pouvoir ne serait-ce qu'effleurer ces cuisses parfaites autour des siennes … C'est limite cruel de faire ça à Cas, sachant que lui et sa résistance à toute forme de tentation concernant la luxure était de zéro. Mais quand même, il n'en fit rien, se contentant de savourer du regard. Captant du coin de l'oeil son pote qui avait dégainé son portable celui-ci était en train de filmer la scène. Qu'il fasse, mais qu'il se garde ça pour lui surtout. Après tout, ce n'était pas comme si Castiel était un parfait inconnu en ville. Mais en fait, Castiel s'en foutait, il avait plus intéressant sous les yeux.

D'ailleurs Castiel baissa davantage son regard. Non pas sur le décolleté de la jeune femme – ou si peu – mais sur son propre torse pour constater qu'elle était en train de déboutonner un peu sa chemise. Ce sous les quelques sifflements d'appréciation de ses amis.

Ah je ne savais pas que c'était moi qui devait me déshabiller.

Le sourire du russe ne le quittait pas alors qu'il regardait la danseuse au dessus de lui. Jolie vue vraiment. Alors elle pouvait bien déboutonner sa chemise si elle le voulait. Et puis, c'était terriblement excitant. Encore une fois, Castiel se dit qu'il était terriblement faible face aux charmes d'une personne. Homme, femme, les deux ou aucun, tant qu'il trouvait quelqu'un à son goût, difficile de lui faire lâcher l'affaire aussi. Alors il était certain de comment aller se terminer cette soirée : au pieu ou ailleurs avec quelqu'un ! Parce que la nana la, elle savait comment le chauffer. Surtout avec ce faux espoir de baiser. Il savait pourtant qu'elle n'allait rien faire en se rapprochant de lui. Mais l'objectif était atteint.

La suivant des yeux, il la regarda se relever tout en lui offrant une magnifique vue sur ses attributs féminins, arguments de poids d'ailleurs. Mais voici qu'en se mettant à dos à lui, elle commença à faire doucement glisser sa robe sur elle. Sous quelques sifflements plus qu'approbatifs de l'assemblée. Castiel lui, n'en dit rien. Se contentant d'observer. Lui qui disait régulièrement voir la beauté la ou les gens ne la voyait pas, n'importe qui trouverait d'ailleurs ces gestes terriblement sexy. C'était sensuel et plein de féminité la façon dont elle avait de faire tomber ses bretelles sur ses bras, et la manière dont le tissu tomba au sol. Cas, qui avait suivit la chute du vêtement, se laissa alors à une observation intégrale de la jeune femme. Appréciant ses longues jambes bien faites, ses hanches féminines, son ventre plat, sa poitrine généreuse, ses bras élégants, son visage radieux, vraiment, il avait face à lui une réelle beauté. Ah, quel dommage de ne pouvoir que regarder … Tant pis, c'est le jeu. Alors, il préféra s'installer un peu plus confortablement, prenant une gorgée de sa boisson, sans la quitter des yeux. Il avait très hâte de voir la suite des festivités...

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Wild for the night [Elena]   20/12/2015, 15:57

Elena était là pour faire passer à ses clients un petit moment de plaisir. Toutefois, la jeune femme était également là pour faire monter la température... Sans que les hommes puissent lui mettre la main dessus. C'était tellement... agréable d'avoir le plein pouvoir sur un homme !

La Russe feinta de l'embrasser, déboutonna quelques boutons de sa chemise sous les sifflements approbateurs de ses amis. L'un enregistrait ce moment à l'aide de son smartphone. Sans aucun doute, il ressortirait ce dossier à l'intéressé plus tard ! On savait comment ça fonctionnait... Les mecs étaient toujours prêts à se faire des vacheries entre eux ! Enfin, cela ne dissuada pas Elena de continuer son petit travail.

- Ce n'est pas comme si vous alliez vous retrouver à ma place ! On fait un échange ? ricana Elena quand il lui annonça qu'il ne savait pas qu'il devait se déshabiller.

Quoi que ça pouvait être bien drôle ! Fallait bien le faire participer un peu sinon, l'attention allait se relâcher au bout d'un moment. D'ailleurs, la jeune femme accapara de nouveau leur attention en voulant enlever sa petite robe rouge. Elena avait une sensualité sans égale. Elle venait donc d'enlever une première bretelle puis elle les fit languir avant d'enlever la seconde. Il fallait prendre son temps après tout ! S'en était que plus agréable pour les yeux et ça faisait durer le plaisir. Elena sentit le poids des regards dans son dos. La bande d'amis attendait la suite avec impatience. Elle se retourna donc et s'approcha à nouveau du beau brun où elle entama une petite danse. Boisson en main, il ne la quittait guère des yeux. Tout en dansant, elle caressait le haut de son corps tout en lançant quelques regards à l'homme en face d'elle. Puis, elle vint placer l'une de ses jambes près de celui pour qui elle donnait cette soirée. Elena caressa sa jambe de bas en haut avant de venir prendre place sur les genoux du brun ténébreux.

Quelques minutes plus tard, elle était à nouveau dos à la bande d'amis. Les deux danseuses qui l'accompagnaient pour cette soirée la suivaient dans le mouvement même si elles n'intervenaient pas directement auprès des hommes. C'était Elena la star de la soirée, comme beaucoup d'autres soirs d'ailleurs ! Elle remonta ensuite les mains vers le haut de son dos dans l'optique de dégrafer son soutien gorge qui galbait sa poitrine à la perfection. Oh, elle était toute aussi jolie sans ! La jeune femme avait ce qu'il fallait et où il fallait ! La féminité dans toute sa splendeur ! Elle s'attarda quelques instants, lançant quelques regards au dessus de son épaule. Une fois dégrafé, elle garda le sous vêtements sur elle, le cachant de ses mains avant de finalement le faire glisser face à ce playboy.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1121
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Wild for the night [Elena]   11/1/2016, 22:14

Castiel eu un bref rire, mais franc lorsque la jeune femme lui demanda, sans réellement lui demander, de faire un échange de leurs places. Oh pas sûr que ce soit aussi sensuel et beau à voir que le show de la danseuse ça non ! Et ça n'allait sûrement pas être au goût de ses amis ici présents.

Mais passons outre ces débilités vous voulez bien ? Puisque sous les yeux de Castiel il y avait une très belle jeune femme qui petit à petit, se déshabillait sous ses yeux. Et quel spectacle intéressant que de la voir retirer une bretelle après l'autre. Avec un temps fou entre les deux d'ailleurs, elle savait captiver son public dites donc ! Ne la quittant pas des yeux, Castiel la vit se rapprocher près de lui, définitivement très heureux de fêter ses 35 ans ! On a jamais aussi bien vieillit que de nos jours. D'autant plus que mademoiselle était très intéressante et attrayante à regarder, à sa façon de venir caresser le haut de son corps tout en le regardant. Vraiment très sympathique tout ça ! Encore plus lorsqu'elle vint se poser sur ses genoux. Le tout sous quelques petits sifflements admiratifs et encourageants de ses amis à l'adresse de la jeune femme. Pour vendre du rêve, elle en vendait.

Portant ses lèvres à sa boisson – fait chaud ici d'un coup – Castiel suivait des yeux les mouvements des mains de la jeune femme, qui remontaient sur son dos, vers son soutien gorge. De plus en plus intéressant dites ! Un peu plus lorsqu'elle ouvrit finalement celui-ci Captant le petit regard de la demoiselle par dessus son épaule, c'est avec ravissement qu'il vit finalement ce vêtement glisser sous ses yeux.. Son ami à coté de lui s'était légèrement penché vers Castiel :

Alors, ta petite fête te plaît ?


Tu penses vraiment que je vais te répondre non ?


Sérieusement ? Alors qu'il regardait la danseuse avec l'air le plus intéressé au monde ? Il y avait peu de chances !

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Wild for the night [Elena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: