AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   26/10/2015, 19:09

Les dents d'Alby dégagées de son épaule, il prit une plus profonde inspiration en entendant ses soupirs au rythme de ses va et viens en lui, savourant le contact de son autre main sur son corps, passant à sa hanche. Il n'avait pas idée à quel point la situation l'excitait terriblement. De sentir son corps dans son dos, ses soupirs à son oreille, c'était terriblement érotique. On dirait aussi qu'il s'était décidé à lui laisser sa bouche de nouveau. Il était inutile de lui rappeler de ne pas faire de bruit, Dorian en était conscient. Sauf si ce fou y allait d'un bon coup de rein mêlé à un coup de dents, la, le blond ne répondrait plus de rien. Gardant alors sa bouche fermée en sentant la main d'Alby glisser sur lui avant d'arriver à son torse en même temps que ses coups de reins s'emballaient légèrement. A son grand plaisir, ce qui lui fit bouger également son propre bassin, participant à tout cela. En même temps, c'était très excitant de l'entendre soupirer ainsi à son oreille, mais un peu frustrant de ne pas pouvoir en faire de même. Pour sûr, Dorian ne laissait échapper aucun son. Il n'y avait que sa respiration qui trahissait toute son excitation, étouffant tout soupir en serrant ses lèvres plus fort. Son corps entier se chargeait déjà de répondre de lui même à tout ça, démontrant on ne peut mieux tout le plaisir qu'Alby lui donnait.

Une nouvelle fois, Dorian sentit la main d'Alby remonter le long de sa gorge pour arriver à sa mâchoire. Il pencha sa tête en arrière sous la pression effectuée et laissa un petit soupir de plaisir lui échapper en sentant ses lèvres et sa langue dans son cou. Tout autant qu'Alby avait prit un rythme des plus appréciables. Certes ce n'était pas maintenant qu'ils allaient y aller tout aussi gaiement, ne serait-ce qu'à cause du public qu'ils avaient, et du fait que le sol était tout de même un peu glissant. Certes, c'est fait et pensé pour mais au niveau d'accidents aquatiques ils avaient eu leur dose, surtout Alby. Donc, Dorian s'en contentait amplement. De toute façon, l'ambiance et le lieu ajoutaient eux même à l'excitation du moment.

Parlant d'excitation, voilà qu'Alby avait passé son autre main à son ventre, son corps, pour la redescendre à sa virilité la caresser trop peu longtemps, mais assez pour lui faire échapper un discret soupir de plaisir. Soupir qui ne se répéta pas en comprenant en fait rapidement le petit manège d'Alby. Ce petit con était juste en train de le narguer, en bonne et due forme. Que ce soit à passer sa main sur son membre, mais sans s'y activer, ou la passer autour, sans plus. Oui mais bon … Se cambrant davantage en penchant la tête un peu plus en arrière et de coté, Dorian entrouvrit les lèvres pour lui dire d'une voix basse :

- T'oublies que j'ai mes deux mains...

Alors d'accord, en ce moment elles étaient assez occupées à le maintenir solidement contre le mur. Et avec sa position actuelle, il avait l'impression de plus se reposer sur ses avant bras que sur ses jambes en fait. Ou du moins c'était pour l'équilibre. Mais de la à ne pas pouvoir en délaisser une pour venir s'occuper de lui même. Petit test d'ailleurs pour voir la chose, décrochant un bras. Ok, pas de soucis en fait. Du coup, Dorian plaça son autre bras à l'horizontale contre le mur, et déplaça son autre plus bas, pour aller se prendre en main, et y appliquer des va et viens.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 09:42

Ma main toujours à sa gorge et mes lèvres posé dans son cou, j’avais relâché la légère pression que j’y effectuais, redressant ma tête en sentant celle de Dorian bougé pour se tourner vers moi en même temps que je sentais son corps se cambré d’avantage. Continuant au passage à caresser son corps au niveau de son entre jambe sans en faire plus pour autant. Petit sourire des plus excité à entendre Dorian me dire qu’il avait deux mains. Oh non je le savais bien mais pour l’heure celles-ci me semblais plutôt occupé à le tenir. A en fait non. Il semblait arrivé assez facilement à en détacher une du mur pour venir la glisser sur lui et aller se prendre en main. Pour ma part, le laissant faire, j’avais continué à balader ma main sur lui. La redescendant une nouvelle fois sur sa cuisse ou la remontant le long de son bras qui s’activait sur lui. Le visage toujours enfoui à son cou, à soupirer légèrement a son oreille en même temps que j’ondulais encore contre lui. Pressant de nouveau ma main sur sa mâchoire pour lui faire pencher la tête en arrière et aller embrasser sa peau. Remontant à son oreille pour mordiller celle-ci. Remontant ma main sur sa joue tout en exerçant une nouvelle pression pour lui faire tourner la tête à l’inverse de moi tout en faisant de nouveau descendre ma bouche sur son cou, arrivant à son épaule tout en commençant à y faire trainer mes dents. Remontant un doigt sur les lèvres de Dorian pour lui dire chute tout en allant alors planter mes dents dans son épaule en même temps que j’y avais été de coup de reins plus franc en lui. Ralentissant tout de même au son de nos peaux claquant l’une contre l’autre. Me pressant fortement et profondément en lui sur mon dernier coup tout en le mordant un peu plus fort. Pressant d’avantage mes mains a sa gorge et à l’autre qui c’était de nouveau déplacé à sa hanche.

- Si tu savais à quel point j’ai envie de plus …

Lui avais-je alors murmuré a l’oreille. Resserrant un peu plus mes mains sur lui tout en bougeant légèrement en lui. Doucement mais avec mon corps qui frémissait de tout mon être, traduisant parfaitement mes paroles. Oui j’avais tellement envie de lui. De pouvoir le prendre comme j’en avais envie. De pouvoir y aller au rythme que je voulais sans m’inquiété de ce que d’autres pourraient entendre. Au final je dois avouer que oui, c’était plutôt excitant de faire ça avec des gens à côté. L’appréhension de se faire surprendre. Avoir envie de tellement mais se refreiner comme dans un jeu ou si on était chopé, on avait perdu. Mais en même temps c’était terriblement frustrant de justement ne pas pouvoir laissé libre cours à ses idées et envies.

- Si tu savais tout ce qui peut me passer en tête là tout de suite …

Tout ce que j’avais envie de lui faire. Des choses loin d’être romantique d’ailleurs. Mais en fait, même si ça faisait partie du jeu, le fait de ne pas entendre Dorian gémir ou autre ça aussi été frustrant. Quand bien même son excitation je la ressentais parfaitement par son corps. Et ça par contre c’était plutôt excitant. Se dire qu’il avait envie d’exprimer tout ça mais s’en retenait. Tout en bougeant doucement contre Dorian, a crisper ma main posé à sa hanche par coup de pression, j’avais fini par relâché sa gorge, glissant ma main le long de son corps jusqu’à passer sur sa hanche mais glissant jusqu’à sa fesse. A palper celle-ci en même temps que je me pressais contre et en. J’avais fini par me retirer de Dorian, ne laissant que mon gland contre lui. Passant mes doigts contre son intimité à le caresser avant de finir par en faire rentrer deux en lui, les suivant de prêt avec mon membre que j’avais de nouveau fait rentrer. Plaquant ma bouche contre l’épaule de Dorian tout en recommençant a bougé en lui. Aussi bien mes reins que ma main.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 10:15

La main d'Alby qui se promenait ainsi sur son corps se trouvait au final assez plaisante maintenant qu'il s'était pris en main. Vu qu'elle ne le faisait plus attendre et languir ce n'était plus que du plaisir et de délicieux frissons qui le traversaient sous cette main qui le caressait de part et d'autres. Le tout suivit bien entendu de ses coups de reins en lui, dont Dorian calquait le rythme avec sa main sur lui. Et les discrets soupirs que lui seul pouvait entendre, à la fois bas, mais tellement érotiques. A la nouvelle pression de la main d'Alby sur sa mâchoire il suivit le mouvement en tournant la tête, soupirant légèrement au contact des lèvres d'Alby sur sa peau, qui passèrent par son oreille pour la mordiller. Les yeux toujours clos, il lui laissa tourner la tête à sa guise et eu un frisson d'appréhension o combien délicieux en sentant les dents d'Alby traîner sur son épaule. Ne sachant pas pour autant si c'était une façon comme une autre de l'exciter sans lui donner plus, ou s'il allait réellement y planter ses dents. Au final, le doigt posé sur sa bouche en signe de silence réussit à le faire frémir d'impatience et, même si Alby l'avait prévenu, sa morsure sur son épaule combiné à un coup de rein plus rapide que les autres …. il eu tout le mal du monde à dissimuler un gémissement de pur plaisir, se contentant de serrer son poing contre le mur face à lui et de serrer les dents. Son corps entier se chargea de traduire cette brusque montée d'excitation qu'il ressentit à ce geste, qui perdura lorsqu'Alby était venu se presser contre lui à le mordre plus fort, se cambrant en reculant davantage son bassin, comme s'il était possible de davantage le ressentir en lui. Un sourire carrément pervers cependant se fit sur ses lèvres, bien qu'Alby ne pouvait pas le voir, à l'entente de ses mots accompagnés de ses mains qui se pressaient de la sorte sur lui. Oh il en avait quand même une petite idée, de combien il en avait envie de plus. Combien, ça, il ne le pouvait pas, n'étant pas dans sa tête, mais disons qu'il imaginait quand même la chose, ne serait-ce que par rapport à tout ce qu'il lui faisait ou les réactions de son corps ou ses mains qui se serraient sur lui. Chose qui d'ailleurs avait toujours le don d'être très excitante à ses yeux, démontrant selon lui l'envie d'Alby et … oh tiens, ces petites phrases qu'Alby pouvait lui glisser qui elles par contre, l'excitait autant qu'elles l'intéressait.

- Ah oui ?


Murmura Dorian d'une voix aussi basse que possible. Pour sûr, il savait de base tous les films qu'Alby était capable de se faire en temps normal. Du coup, il se demandait si c'était un peu le changement de lieu et d'environnement, avec des bavards non loin que Dorian n'entendait plus que vaguement, qui donnait encore de l'eau à son moulin, et nourrissait son esprit des plus imaginatifs. Il ne savait pas, mais peu importe dans quelles circonstances il lui disait avoir plein de choses qui lui passaient par la tête alors qu'ils s'envoyaient en l'air, ça avait le don de l'exciter lui aussi. Même si Alby ne lui faisait pas forcément part de ses pensées ou ne lui en laissait apercevoir qu'une petite partie.

Soupirant de nouveau, sa main qui bougeait toujours autour de son propre membre, Dorian avait senti la main d'Alby quitter sa gorge pour longer son corps passant à sa hanche mais revenant sur sa fesse, souriant en coin en le sentant le palper en même temps que son corps se pressait contre. Il ne protesta pas lorsqu'il se retira de lui, sentant bien vite ses doigts passer contre son intimité avant d'en sentir glisser en lui, et pas que. En le sentant recommencer à bouger en lui, Dorian se dit que c'est dans ces cas la qu'une main en plus ce serait quand même bien pratique. Une pour se soutenir contre le mur sans quoi Alby lui aurait déjà cogné la tête contre, une qui continuait à le branler vu que celles d'Alby étaient assez occupées disons, et une pour venir se plaquer contre sa bouche, puisque à ses nouveaux va et viens en lui, Dorian eu bien du mal à ne pas gémir plus fort. Penchant la tête en avant et ses fesses en arrière, il avait posé son front contre son bras posé contre le mur face à lui. A serrer ses lèvres au mieux pour éviter tout gémissement ou soupir trop fort. Et que c'était difficile …. Entrouvrant les lèvres après avoir pris une inspiration plus prononcée, il soupira d'une voix bien entendu basse, mais exprimant parfaitement toute son excitation :

- Continue …


Et que comme d'habitude, il se fasse plaisir. Qu'il lui fasse tous ces trucs qu'il avait envie de lui faire. Enfin, dans la limite du possible bien entendu.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 10:50

Je ne sais pas trop pourquoi j’en avais été à faire ça. Ce n’était pas un truc que j’avais vu dans un film en tout cas. C’était venu comme ça. L’envie d’en « donner plus » a Dorian. Du fait que je ne pouvais pas vraiment y aller au rythme dont j’avais envie et sans doute dont lui avait aussi envie. Et au final, je dois avouer que je trouvai ça plutôt excitant. De rentrer de cette façon en Dorian. De sentir son corps se tendre et frémir de cette façon. De l’entendre avoir tout le mal du monde à retenir ses gémissements. J’avais beau être très excité au final par l’idée qu’il y ait quelqu’un à coté de nous, pas pour autant que j’avais envie que Dorian ce mette à crier ou autre et nous faire repérer par la même occasion. Mais ça restait tout aussi excitant de l’entendre. De voir à quel point il avait envie de gémir ou plus. Et pour le coup, c’était à moi d’avoir tout le mal du monde de retenir un râle en entendant Dorian me dire de continué. Allant alors étouffer celui-ci contre son épaule pendant que mon corps tremblait de tout en être contre le sien. Lâchant alors sa hanche pour passer mon bras autour de son ventre tout en enchainant avec des mouvements de reins rapide en lui, à aller tapé aussi fort que possible tout en accompagnant ce geste de ma main. A aller et venir en lui rapidement, m’y enfonçant autant que possible. L’envie d’exprimer mon plaisir ce faisant de plus en plus forte mais me retenant en allant plaquer mes lèvres sur l’épaule de Dorian. Soupirant fortement contre son peau.

Et enfin le moment de délivrance. Non pas moi. Les deux gus qui semblaient enfin sortir de leur douche. Qui avaient coupé l’eau et semblaient ce sécher tout en parlant encore avant de sortir de leur cabine. Pour ma part j’étais de nouveau des plus attentifs à leur fait et geste. Continuant de bougé contre et en Dorian d’une façon toujours aussi soutenu bien qu’ayant légèrement ralentie. Attendant impatiemment leur départ. Et là, enfin, le bruit de la porte qui s’ouvre. Puis se ferme. Et le son de leur voix qui s’éloignait. Ni une ni deux j’avais fini par sortir mes doigts de Dorian. Me redressant dans son dos tout en montant ma main à son épaule en m’y accrochant fermement tout en replaçant mon autre a sa hanche avant de me mettre à bouger mon bassin d’une façon très rapide, à venir taper fortement contre lui tout en pressant sa hanche et son épaule pour amplifié la chose. A ne plus me retenir de râler de plaisir comme j’en avais envie. Tant pis si d’autres personnes venaient à entrer, de toute façon on aurait à mon avis fini sous peu. Mais pour le moment je savourais surtout toute l’excitation qui me parcourait. L’envie de culbuté littéralement Dorian tout simplement. A sentir le plaisir monter en moins comme jamais. Mon corps se tendant à l’extrême dans son dos.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 11:17

C'est un fait, ce n'est pas la première fois que Dorian s'envoie en l'air dans un lieu public. Que ce soit avec Alby ou non. Pourtant, il en était convaincu, jamais il n'avait eu autant de mal à retenir ses gémissements, ses soupirs ou les cris qu'il mourrait pourtant d'envie de pousser. Chose qui était assez excitante il est vrai. Mais voilà, c'était Alby. Cela résumait et expliquait à lui tout seul ce pourquoi le désir et le plaisir étaient plus forts. Toujours alimenté par les propres réactions du brun dans son dos, sentant parfaitement celui-ci trembler contre lui. Serrant au mieux ses lèvres en sentant le bras d'Alby passer autour de son ventre, ce fut une véritable mais douce torture que de ne pas pouvoir gémir à sa guise en le sentant venir en lui de façon plus forte, accompagné de sa main. Il sentait à quel point Alby avait tout aussi envie de lui de plus, de pouvoir se lâcher, ne serait-ce qu'à l'entente des soupirs qu'il étouffait à son épaule. Envie partagée par Dorian qui n'en pouvait plus de retenir ses soupirs, ou calmer ses mouvements de bassins au mieux pour ne pas faire claquer leurs peaux dans leurs va et viens. Pourtant il tint bon, le corps crispé et tendu.

Il ouvrit les yeux en entendant un autre bruit. Ou du moins en n'entendant plus le bruit de l'eau des douches des autres gars, qui continuaient à faire leur vie n'ayant visiblement pas capté tout ce qui se passait dans cette cabine ci. Et tant mieux. Sentant dans son dos qu'Alby attendait tout comme lui qu'une seule chose : c'est qu'ils s'en aillent. Et enfin ! Miracle ! Dorian comprit qu'ils étaient enfin partis de la, et s'étaient éloignés des douches, n'entendant plus leurs voix. C'est pas trop tôt !

Et Alby fut des plus réactifs. Le sentant retirer ses doigts de lui, à placer sa main directement à sa hanche pour l'agripper la et à son épaule et venir taper en lui sans retenue. Et quel cri de plaisir que Dorian finit par lâcher, accompagné par les râles de plaisir d'Alby ! Des cris en fait. Des gémissements on ne peut plus fort, relâchant enfin tout ce qu'il mourrait d'envie d'exprimer depuis tout à l'heure, se mettant à bouger son bassin de plus belle pour aller davantage à la rencontre des hanches d'Alby, sentant le plaisir le submerger.

- Putain Alby !


Il pouvait venir une nouvelle personne, ou carrément une famille avec des gosses, rien à foutre. La tout ce dont il avait envie, c'est de se faire sauter en bonne et due forme voyez-vous ? Qu'Alby continue à le prendre de la sorte, sans arrêter ce qu'il faisait jusqu'à ce qu'ils viennent tous les deux, chose qui, il était on ne peut plus clair, n'allait pas vraiment tarder à arriver. Parce que mine de rien ça faisait un moment qu'ils étaient la, et toute l'excitation ressentie, et la frustration à devoir se retenir de crier ou gémir trop fortement, et même à ne pas pouvoir y aller gaiement … D'enfin pouvoir se lâcher était presque une délivrance. Gémissant on ne peut plus fort son plaisir, sans retenue, Dorian continuait à bouger ses hanches au rythme des coups de reins on ne peut plus forts d'Alby en lui, calquant les mouvements de sa main sur son propre membre, respirant plus fortement entre deux soupirs, le dos cambré au possible à se tendre d'excitation sous les assauts d'Alby.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 11:46

A mon tour j’avais eu un cri des plus expressifs en entendant celui poussé par Dorian. Continuant de taper sauvagement en lui. A bougé rapidement et franchement tout en le tenant de part et d’autre pour le faire venir le plus fort possible contre moi. Continuant de râler de plaisir sans retenu. Totalement enivré par tous ce qui se passait dans mon corps et dans ma tête. A sentir au final tout ce plaisir monter bien plus vite que je ne l’aurais pensé. Trop t’attente, d’envie de plus, de frustration. Détachant ma main de son épaule, j’avais été la poser directement à son autre hanche. Le tenant tout aussi fermement de chaque côté à venir le faire taper contre moi encore plus fort. Râlant de plaisir de plus en plus fort le tout dans une respiration totalement hachuré. Tentant de maintenir le rythme de mes coups malgré des mouvements qui devenaient quelque peu désordonné. Finissant par me sentir totalement submergé par le plaisir. A en fermer mes yeux tout en lâchant un râlant des plus explicite quant au fait que j’étais en train de venir en Dorian. Mon corps tremblant contre le sien sous cette orgasme des plus intense et libérateur. Continuant malgré tout de taper en lui autant que possible, aussi fort que possible. Me repenchant contre lui a me collé dans son dos. Continuant de l’assaillir de coup de reins temps que j’en étais capable tout en allant planter mes dents dans son épaule. Libérant une de mes mains pour aller rejoindre la sienne sur son membre à l’accompagner dans ses mouvements avant de sentir celui-ci se laisser aussi aller dans un cri des plus érotiques. Relâchant son épaule de mes dents pour aller en gémir avec lui. A toujours me mouvoir encore en lui bien que ralentissant petit à petit mon rythme jusqu’à finir de m’arrêter. M’appuyant contre Dorian en le pressant lui-même contre le mur. Respirant d’une façon erratique contre lui. La tête totalement embrouillé par l’intense orgasme que je venais de ressentir. Fermant les yeux tout en passant mes bras autour de lui. A sentir mon cœur frapper comme un dingue contre son dos et a sentir le sien contre ma main.

- Tu vois. Je t’avais bien dit qu’ils baisaient pendant qu’on se douchait.

- Oué. Bon bah on vous dérange pas plus longtemps ! Bonne année !


J’avais brusquement ouvert les yeux. Crispant mes mains contre Dorian. La voix des deux mecs de tout à l’heure qui avaient dû faire leur retour pendant qu’on c’était gentiment lâché à ne pas pouvoir entendre le bruit de la porte qui c’était rouverte. Ils … avaient assisté à toute la fin ? De façon auditive du moins ? Ce moment où tu te retiens de tomber dans les pommes … Enfin, après leur petits commentaires respectif, les voilà qui repartaient de nouveau, et pour de bon j’espère. Manquerait plus qu’en sortant de là ils nous aient en fait attendus à l’extérieur pour pouvoir mettre un visage sur un cri. Enfin quoi qu’il en soit, pour ma part, j’étais tétanisé contre Dorian.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 12:06

Gémissant sans retenue aucune, à sentir les coups de reins d'Alby en lui qui le maintenait solidement à ses hanches, l'entendant râler de plaisir dans son dos. N'entendant plus rien d'autre que ça, ce qui se passait entre eux, les coups de reins plus fort d'Alby en lui qui lui faisait voir des étoiles à chaque coup en lui, le faisant gémir de plus belle. Même à court de souffle, pas question pour lui de s'arrêter de soupirer ou gémir de plaisir, il s'était trop retenu tout à l'heure. Le plaisir grondait en lui, sentant les mouvements d'Alby se faire moins régulier annonçant qu'il n'en pouvait plus, confirmé par un râle de plaisir du brun. Qui cependant ne cessa rien de ses allées et venues en lui, collé à son dos, venant taper en lui sans relâche au grand plaisir de Dorian, dont la respiration s'emballait très sérieusement. Penchant la tête en arrière en sentant les dents d'Alby se planter à son épaule, il finit par lâcher un cri de plaisir, sa tête tournant alors dangereusement. Continuant ses mouvements sur sa propre virilité accompagné de la main d'Alby qui vint l'accompagner sur lui. Ce, jusqu'à ce que Dorian n'en puisse plus, la tête totalement ailleurs, se laissant aller dans un cri de pur plaisir. Soupirant encore même après que les dents d'Alby aient quitté son épaule, sous ses dernières ondulations en lui qui ralentirent jusqu'à s'arrêter. Dorian finit par se relâcher pour poser de nouveau sa main contre le mur contre lequel Alby l'appuyait davantage en le sentant se presser contre lui. Le front posé contre le carrelage et la bouche entrouverte, à tenter de reprendre son souffle, encore ailleurs. Et dans son dos, il lui semblait évident qu'Alby n'en menait pas bien large non plus. Soupirant une dernière fois, ce soupire fut coupé par … autre chose.

Ouvrant les yeux contre le mur, Dorian entendit de nouveau la voix des mecs de tout à l'heure. Et … bah, captés hein ! Pour l'heure, le blond était un peu incapable de dire à quel moment ils avaient pu venir ici et aussi qu'est ce qu'ils avaient entendu. Bon et bien qu'importe …. Vu qu'à l'entente de leurs commentaires ils ne semblaient pas plus perturbés que ça. Heu …. bah ….

- Merci, bonne année aussi !


Merci aussi de ne pas le tuer. Un peu de politesse voyons. Les entendant alors partir une nouvelle fois des douches, Dorian se permit un dernier soupir. Complet cette fois. Puis il sentit davantage les mains d'Alby sur sa peau et son corps crispé contre lui. Le blond eu un petit rire, assez léger, avant de doucement bouger pour le retirer de lui et se retourner sans chercher à se dégager à aucun moment de ses bras, lui faisant face.

- C'est bon on s'en fout, c'est des inconnus.

Lui dit Dorian avec un petit sourire aux lèvres. Pauvre bébé va ! Être capté par leur famille à eux deux ? Ouais c'est une chose. Pas bien folichon mais ça passe encore à force. Mais des inconnus ? Le drame ! Le blond avait relevé ses mains pour passer ses bras autour du corps d'Alby et poser ses lèvres sur les siennes, le cœur battant encore à tout rompre dans sa poitrine.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 14:09

Mais qu’il est con ! Pourquoi il leur répond cet abruti ? Et pourquoi ça ne m’étonne même en au final ? Enfin de toute façon pour l’heure moi j’étais bien incapable de dire quoi que ce soit ou de bouger. Bien trop mortifié à l’idée … non, au fait, que ses deux gus nous aient entendus. Bien entendu Dorian lui n’en avait de toute évidence rien à faire. Au contraire la situation semblait bien l’amusé au vu de son petit rire. Le sentant bougé et se dégager de mon étreinte, j’avais desserré mes bras, le laissant se retourner face à moi et mon expression livide.

- Mais même …

Même si c’était des inconnus c’était quand même super gênant et stressant. On lui rappel l’époque ou l’un de nos premiers ébat avait été diffusé sur internet ? C’était des inconnus aussi et pourtant je n’avais pas le souvenir qu’il l’ait aussi bien pris. Puis bon. On verra le jour où on se fera méchamment gaulé a se retrouvé embarqué au poste. A devoir passer la nuit entourée d’SDF totalement torché. De se faire prendre ses empreintes et photos le lendemain avant d’aller passé devant un juge. On verra si ça le fait toujours rire ce jour-là !

Enfin pour l’heure, malgré une petite moue déconfite à repenser a tout ça, j’avais quand même reposé mes mains a la taille de Dorian, les fermant dans son dos tout en répondant doucement a son baisé. Me separan tout de même des lèvres de Dorian, je lui avais lancé un regard faussement mauvais.

- ça va se payer en Leia ça, sache-le.

Si moi je donnais de ma personne pour satisfaire ses petits fantasme pervers, pas de raison qu’il n’en fasse pas de même. Enfin pour l’heure j’avais fini par lâché un large soupire avant d’aller posé mon front d’une manière résigné contre l’épaule de Dorian.

- Bon bah ma résolution pour la nouvelle année c’est d’arrêté de me laisser entrainer par toi ...


Si c’était pour me retrouver dans des situations et état pareille merci bien. Oui peut être que pour Dorian ça avait rien de dramatique mais on parlait de moi là. Alby Ashley Crevette Jagger. Petite chose perturbé par nature.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 14:26

Même, qu'est ce qu'ils s'en foutaient qu'ils aient entendu ? C'est bon, c'est pas la mort non plus. On en rit et voilà on oublie. De toute n'y avait-il pas plus important dans cette histoire ? Soit le plaisir qu'ils avaient pris ? Pauvre bestiole vraiment. Le regardant à son tour dans les yeux, Dorian lui adressa un petit sourire en coin à son histoire de Leia.

- Vraiment ? Je pensais que tu étais passé à d'autres délires ?


Genre les tenus d'écolière japonaises ou il ne savait pas quoi ? D'infirmière ? Et il ne savait quoi d'autre en plus qui avait pu traverser la tête d'Alby. Mais blague à part, il comprenait on ne peut mieux le message. Après tout, c'est donnant donnant. Dorian ne voyait pas non plus pourquoi Alby ne pourrait pas avoir gain de cause quand à quelques petits fantasmes à son tour. Tapotant dans son dos lorsqu'il vint poser son front contre son épaule, Dorian eu un petit ricanement quand à la suite de ses paroles.

- Encore une belle résolution qui ne sera pas tenue.


Comme toutes les résolutions, il allait la tenir un moment, puis un beau jour oublié l'avoir jamais prise. Le serrant doucement dans ses bras en tournant la tête vers celle d'Alby, il alla poser ses lèvres sur sa tête et les y laisser quelques secondes.

- Entre nous … ne me fais surtout pas croire que ça ne t'a pas plu.


C'est pas que Dorian était au premier rang pour en être témoin, mais justement si. Ainsi que deux autres guignols, mais pour la survie de l'état mental d'Alby, Dorian préféra taire ce petit détail pour le moment. Sans retirer ses bras d'autour de lui, Dorian s'était redressé pour pouvoir tenter de le regarder.

- Et si on finissait cette douche et qu'on sortait de la ?

Il ne disait pas, c'est cool les douches, mais ces derniers jours, Dorian avait l'impression d'avoir passé autant de temps au lit que dans l'eau. Non pas que c'était déplaisant, mais ils n'allaient pas passer non plus leur vie la dessous. Sûr que les mecs de tout à l'heure devaient être partis. Et au pire, Dorian ira en explorateur pour voir si la voie était libre.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 15:51

D’autres délires ? Et bien … Peut être. Mais comme dit, on n’oublie jamais un premier amour. Et niveau déguisement utilisé à des fins sexuel, Leïa devenait un nom de définition a part entière. Surtout si ça s’adressait à Dorian. Mais bon, quoi qu’il en soit, qu’il ne vienne pas crier au scandale le jour où je lui demanderais de passer ce costume ou un autre. Surtout quand on sait que de toute façon, après trente minute a pesté a me traité de sale pervers chelou et tout il irait quand même passer de lui-même le costume sans que j’ai à insister plus que ça alors c’est bon. Chacun son tour dans son petit kiffe. Et le mien était tout de même moins risqué que le sien et moins perturbant. Oui bon pour le dernier point c’est une question de point de vu je sais.

La tapote de Dorian sur ma tête ça me dérangeais mais par contre son petit ricanement tout en disant que ça sera un truc que je ne tiendrais pas … petit tss de mécontentement pas d’accord mais a resté malgré tout contre lui. Lui dire que ça ne m’avait pas plus ? Petit moment de réflexion, à ne pas vouloir mentir mais ni lui donner raison. Du coup, juste un petit coup de genou contre le sien pour la forme et pour râler. Oui bon d’accord c’était plutôt cool … Mais je n’avais quand même pas aimé la fin. Enfin l’après fin. Vous aurez compris quoi.

Sentant de nouveau Dorian bougé et se redresser, j’en avais fait de même, la mine encore un peu déconfite mais moins quand même. Quelque peu plus résigné aux faits. Petit hochement de tête quant au fait qu’on pourrait finir cette douche pour ensuite sortir de là.

- Je propose de se doucher. D’aller à la réception chercher un restau pour ce soir et de retourner dormir …

Journée à peine commencé que j’étais déjà épuisé. Trop d’émotion tout ça. Puis bon, si Dorian voulait qu’on puisse fêter le nouvel an en bonne et due forme, fallait que je recharge. Aussi bien en bouffe qu’en sommeil.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 16:17

Une nouvelle fois Dorian avait bien envie de ricaner en sentant son petit coup de genou contre le sien, moyen bien connu par les services comme quoi c'était l'attaque préférée d'Alby, les coups dans les jambes. Quoique le tibia restait en tête de liste. Qu'il était mignon va. Petit baiser dans ses cheveux quand même. Il hocha à son tour la tête à l'entente de la proposition de programme d'Alby. Ok pour la douche, ok pour chercher un restaurant pour ce soir, et …

- Ouais si tu veux.


Pourquoi pas dormir un peu s'il le voulait. Les temps étaient dur pour notre pauvre crevette, c'est un fait. Mais pas de moquerie, Dorian approuvait. Pas que la nuit fut courte pour tous les deux mais si. Alors, ils commencèrent donc par finir de prendre cette douche. Se laver, se rincer puis se séchant, Dorian avait proposé de lui même d'aller voir si la voie était libre, sortant le premier la serviette autour de la taille jusqu'aux vestiaires. Dorian étant Dorian, il cru bon de faire semblant que les deux gus avaient prévenu le personnel de l'hôtel et les attendaient dans les vestiaires pour les embarquer. Le mal qu'il eu à le convaincre ensuite que c'était faux et de l'en faire réellement sortir … Même pas drôle. A moins que les types ne se soient cachés dans les vestiaires, Dorian n'avait vu vraiment personne.

Une fois habillés, sûr donc que personne d'autre dans l'hôtel n'était au courant de leurs batifolages aquatiques, ils s'étaient rendus à la réception pour voir s'ils pouvaient réserver dans un restaurant en ville pour ce soir. Attendant donc pendant que la réceptionniste passait quelques coups de fil pour se renseigner jusqu'à ce qu'elle leur annonce qu'il restait une table dans l'un des restaurants. Il était clair que Dorian n'avait pas la moindre idée de ce que c'était comme endroit, si c'était bon ou pas, mais soit. Après s'être mis d'accord et avoir réservé, ils étaient retournés à leur chambre, guidés bien entendu par Alby. Enfin … Blague. Parce que celui-ci avait fait comprendre à Dorian que c'était à lui de les mener à la chambre. Mis à part le moment de stress intense intérieur, le blond avait sorti ses grands airs comme quoi c'était bidon, et qu'il n'avait qu'à suivre les indications. C'est donc après avoir si bien suivit les indications, le tout accompagné des Krkrkr d'Alby tout du long, qu'ils se retrouvèrent à la buanderie, ou une employée leur avait gentiment demandé s'ils s'étaient perdus. Naturellement, n'en laissant rien paraître, Dorian fit comme si de rien n'était, s'excusant en voulant sortir de la, par une autre porte que la sortie. C'est l'employée qui les guida – le guida du moins – jusqu'à la bonne sortie de la buanderie, ou le blond s'était tourné vers un Alby au Krkrkr plus fort que jamais, prenant sa tête de pas content avant de clamer haut et fort que c'était pas une foutue chambre qui allait lui résister. Non mais au moins, après la buanderie, ils avaient pu donc visiter un autre bar de l'hôtel, étaient passés dans un mauvais étage pendant que Dorian essayait le pass à toutes les portes, s'énervant de plus en plus … Jusqu'à ce que, crevé ou le prenant en pitié, Alby ne décide d'enfin les guider. Il n'en dit rien, mais lorsqu'ils retrouvèrent leur vrai chambre ( qui était un étage en dessous alors que ça faisait un moment que Dorian tournait en rond ) le blond ressenti un puissant sentiment de soulagement. Comparable à ce qu'il avait éprouvé sous la douche pour tout vous dire ….

- Bah tu vois on y est.


Pas grâce à lui, certes, mais ils y étaient !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 18:36

Une fois propre et sécher, j’avais un peu râlé a la proposition de Dorian d’aller voir en premier si la voix était libre. Genre j’avais peur de tomber sur les deux gars ou quelqu’un d’autre. Pfff, n’importe quoi … Et non le fait que j’ai en effet attendu qu’il vérifie ne voulait rien dire du tout. Et le moment de panique intense avec ce con qui avait voulu me faire peur à me dire qu’on allait nous embarqué. Réfléchissant déjà a une potentiel évasion en passant par la fenêtre mais dont celle-ci était bloqué par un système de sécurité qui ne permettait pas de l’ouvrir entièrement. Par les bouches d’aération ? A la Die Hard ? Bon au final c’était de la connerie. Sale con. Coup dans l’épaule pour la peine tout en le regardant d’un air mauvais. Il ne tenait pas à sa soirée lui ! Enfin, de retour dans les vestiaires et vêtements passé en quatrième vitesse, nous voila a enfin pouvoir quitter les lieux du crime. Petit passage a la réception pour tenté de trouver un restaurant. Après plusieurs coups de fils, la réceptionniste nous avait enfin trouvé une table. Aucune idée de la réputation du restau en question mais vu qu’elle avait déjà passé pas mal d’appel sans succès, autant ne pas faire les difficiles et accepter celui-ci. Peut de chance quand même qu’ils ne nous envoient dans le bouiboui du coin. Donc bon, réservation faite, c’était le moment de retourner dans la chambre. Ah il avait voulu faire le malin tout a l’heure avec sa blague de merde ? Bien allé, petite vengeance ! Qu’il nous montre quel magnifique touriste il pouvait faire et qu’il nous ramène de lui-même a la chambre. Dorian qui voulait suivre des panneaux. Cette blague. Voyons voir ça alors … Me laissant donc « guider » par Dorian, je me marrais allègrement en route. Aussi bien à voir le chemin totalement erroné que celui-ci nous faisait prendre que par la tête qu’il tirait. Genre le mec qui jouait sa vie. Et comment j’avais du violement me retenir de rire quand on avait fini par arrivé a la buanderie. Surtout en tombant sur une employée qui nous demandait si on était perdu ce a quoi Dorian, avec ses grands airs, avait répondu que non. Non du tout du tout … Ne disant rien, je laissais Dorian se démerder avec la fille. Me contentant de les suivre tout en me retenant de rire. La petite larmouille qui me chatouillait l’œil quand même. Bon en faite une fois seuls et sortie de la je m’étais tout de même un peu plus laissé aller a me marré malgré le regard mécontent de Dorian. Pauvre chaton va. Enfin, après tout ça, limite ce n’était plus moi qui imposait a Dorian de nous ramener a la chambre mais lui qui c’était lancé le défi. Mais bon, même si visité des parties de l’hôtel qu’on ne connaissait pas été très sympa, ç devenait tout de même assez fatiguant. Du coup, j’avais fini par prendre la main de Dorian, l’attirant a moi pour embrasser sa tempe avant de l’entrainé a ma suite, nous faisant revenir sur nos pas, a descendre d’un étage pour nous faire enfin retrouver la chambre. Petit regard vers Dorian a sa réflexion, un large sourire tout en étouffant un grognement de rire.

- Hein hein …

Il m’en dira tant … Non mais le gars. Genre c’était grâce à lui qu’on était enfin arrivé la. Enfin, laissons-le dans sa petite illusion si ça lui faisait plaisir. Quoi qu’il en soit, après cette petite ballade improvisé, moi j’avais encore plus envie de dormir. Baillant un coup en montant mon bras devant ma bouche avant de tendre mes bras en l’air, je m’étais ensuite tourné vers Dorian, regardant celui-ci de bas en haut. Affichant un petit sourire en coin. Celui-ci dit bien qu’une connerie me passe par la tête mais avant que celui-ci ne puisse en réagir, j’avais passé un bras dans son dos et lui avait fauché les jambes avant mon autre, le portant ainsi en mode princesse a vite allé le foutre sur le lit. Bon la pour le coup avec se con qui se débattait l’atterrissage sur le lit c’était plus en mode largué les amarre. Mais bon, tout en krkrkr, j’étais venue me placé au dessus de lui, me callant entre ses cuisses tout en allant lui voler plusieurs baisés.

- Arrête de râler princesse.

Partant dans son cou, j’embrassais celui-ci tout en me laissant d’avantage tombé sur lui. A finalement lui foutre tout mon poids dessus tout en remontant mes mains sur ses épaules. Le serrant doucement et tendrement contre moi tout en continuant d’embrasser son cou. Petit à petit de manière plus espacé. De moins en moins jusqu’à cessé totalement. Restant au final inerte sur lui a seulement respiré doucement dans son cou. Oui une crevette peut s’endormir n’importe ou et m’importe quand.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 19:05

Oui parfaitement, ils étaient arrivés à bon port c'est tout ce qui compte non ? Allez on oublie tout ça. Et c'était quoi ce regard qu'il lui lâchait ? Qu'il le mate de haut en bas ne lui posait jamais le moindre soucis. C'était le genre à accentuer sa pose et à lui lancer un clin d’œil à ça. Mais le petit sourire à la con qu'il lâchait, ça sentait pas bon. Et comme il avait raison. Puisque bien rapidement, Alby s'était mis en tête de le  le porter. En mode princesse oui. Le drame de sa vie décidément !

- Mais putain arrête !


Laissez-lui sa virilité merde ! Ok pour être porté, mais comme un mec ! Pas comme ça comme une petite chose fragile ! Cherchant à se défaire de son étreinte, il finit par atterrir sur le lit pas spécialement délicatement, vite rejoint par Alby, venu se poser entre ses cuisses, allongé au dessus de lui. Fronçant les sourcils en le voyant venir lui voler des baisers. Princesse princesse ….

- La princesse, elle t'emmerde, sache-le.


Et venait aussi passer ses bras autour de lui, l'enlaçant pendant qu'il venait totalement se poser sur lui. Fermant les yeux en sentant ses lèvres dans son cou y déposer de tendres baisers, et ses bras l'enlacer. Laissant un petit soupir de bien être lui échapper tout de même, caressant lentement le dos d'Alby, dont les baisers avaient peu à peu cessé. Comprenant au final qu'il s'était endormi sur lui. Avec un petit sourire, il avait été chercher dans sa poche son portable, et tendit le bras de coté, profitant de la situation pour faire quelques petites photos souvenir. Sans faire de connerie pour une fois. Oui bon, peut être que sur une, Dorian faisait semblant de lui bouffer la tête, mais passons. Posant l'appareil de coté, il avait remis son bras autour d'Alby, profitant de ce moment de calme avec lui, continuant de lui caresser lentement le dos les yeux fermés. A simplement savourer l'instant présent. Au final, il s'endormit à son tour, un petit moment plus tard.

Dorian avait rouvert les yeux quelques temps plus tard. Du moins, s'était réveillé, restant un petit temps à profiter de cet état d'après réveil, avant de réellement ouvrir les paupières et tourner la tête pour voir Alby toujours au dessus de lui, endormi. Il le regarda dormir avec un petit sourire aux lèvres, avant de tourner la tête de coté pour aller prendre son portable laissé sur la table de chevet. Dix sep heures et quelques. Oh ça va ils avaient encore bien le temps avant de se rendre au restaurant ce soir. Large. Du coup, que faire. Laisser Alby dormir, ou bien … se pinçant les lèvres, Dorian le regarda, méditant longuement sur la suite des choses. Hésitant. Il avait une nouvelle fois détourné le regard, vers le plafond, sans réellement le regarder, ne sachant pas spécialement s'il devait faire ça ou non. En même temps, c'était un truc qu'il avait en tête depuis un long moment, et voulait mettre à exécution depuis aussi. Mais la faute à pas le moment, pas l'ambiance, pas le temps et aussi, pas le courage …. Dorian avait une nouvelle fois tourné la tête vers Alby son visage niché dans son cou. Puis, avait prit une discrète inspiration et s'était décidé à se lever, se déplaçant de sous le corps du brun, faisant au mieux pour ne pas le réveiller.

Il s'était déplacé silencieusement dans la chambre pour aller jusqu'à son sac, et ouvrir le double fond. Il en sorti quelques vêtements, avant d'embarquer le téléphone dans la salle de bains. Tout son bordel en main, dedans, il passa un coup de fil pour commander une tarte au citron pour Alby. Oui, il avait osé lui voler un morceau la veille faut bien se faire pardonner aussi. Coup de fil passé, Dorian avait inspiré avant de se foutre à poil. Puis avait prit les autres vêtements, les passant un à un, s'assurant dans le miroir que tout était au moins nickel sur lui. Jolie cambrure au passage. Hey, il se motivait comme il le pouvait ! Passant un peignoir par dessus, il était retourné à la chambre, ou il attendit près de la porte qu'il avait entrouverte pour voir le service d'étage arriver. Quelques minutes plus tard, la tarte récupérée sous la cloche, porte fermée, Dorian avait retiré son peignoir. Puis avait récupéré un dernier truc dans son sac, pour passer ceci sur sa tête. Se regardant dans le miroir de l'entrée, Dorian était partagé entre l'envie de tout enlever et aussi de voir la tête d'Alby … dur … Soupirant une énième fois, se traitant de tous les noms, il arrangea les longs cheveux blonds de part et d'autre de ses épaules et … Quoi ? Un soucis ? Non, pas du tout.

En fait, les vêtements récupérés par Dorian et qu'il portait, étaient juste ce costume. Avec la perruque. Oui oui, même avec les bas, et fermez vos gueules merci. Et au passage, ça lui allait bien mieux à lui qu'à l'actrice du film, que Dorian avait juste regardé pour vraiment mater … Enfin c'est pas le sujet. Se demandant une énième fois si c'était vraiment une bonne idée, il s'était foutu une bonne claque mentale avant de se dire qu'un jour ou l'autre il l'aurait fait alors …. Chacun son petit délire pour aujourd'hui. Inspirant encore et encore, Dorian se calma doucement, avant de se rapprocher du lit ou dormait encore Alby. Aller. On y va. Il fit le tour du lit ou il alla se poser sur l'un des fauteuils près des fenêtres, à la hauteur d'Alby. Il croisa les jambes et avait posé son coude sur l'accoudoir, prenant alors une pose à mille lieux d'être masculine.

- Albert Jagger ?


Lui fit alors le blond, enfin, la blonde pour la peine, d'une voix plus douce, le regardant avec un petit sourire, attendant qu'il ne se réveille, et plus important, n'ouvre les yeux pour le regarder. Histoire qu'il puisse se flinguer au calme. Oh oui par contre, qu'il rigole ou se foute de sa gueule, et Dorian l'éventrait façon Baby Doll ! Mais pour le moment, disons que pour la survie de son état mental, c'était son alter ego féminin qui avait pris le relais ….Parce que sa virilité la n'en parlons plus.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 20:06

Toujours endormi, une fois que Dorian c’était dégagé de sous moi je m’étais tourné sur le coté, prenant une sorte de position fœtal en repliant mes jambes contre moi mais enfouissant ma tête dans mes bras relevé en cercle au niveau de celle-ci. Si d’habitude je pouvais avoir le réveil difficile, la vu qu’il ne s’agissait que d’une sieste, j’avais quand même réagis en entendant Dorian m’appeler. Enfin Dorian. Je suppose vu son timbre de voix un peu étrange. Et au final, même si cela avait réussit à me réveiller, par pour autant que j’allais émerger d’un coup. Me repliant un peu sur moi-même avant de finalement détendre mes jambes, m’étirant par la même avec un petit gémissement de gars qui se réveil, j’avais vaguement sorti ma tête de mes bras, les yeux encore mi-clos a regarder en direction de la voix de Dorian, regardant brièvement celui-ci avant de reposer ma tête sur le lit. Une ou deux petites seconde que l’information de ce que je venais de voir ne me monte au cerveau et j’avais brusquement ouvert les yeux, enchainant la chose en redressant vivement la tête vers Dorian. La bouche légèrement entre ouverte a le regarder les yeux grand ouvert, a les faire cligner quelque chose comme pour être sur que j’étais bien réveillé et que je n’hallucinais pas.

- Oh putain …

Dit d’un ton bas, me parlant plus à moi-même qu’à lui. Un sourire ? Un air pervers ? Une envie de rire ? Oh non rien de tout ça. La l’expression que j’affichais était clairement celle du merlan frit. Le gamin devant son sapin de noël. Admirant l’immense cadeau qui se trouvait sous l’arbre et dont l’étiquette indiquait qu’il était pour lui. Restant encore quelques seconde a détailler Dorian de la sorte, j’avais fini par me redresser assez vite, a quatre pattes, avançant sur le lit en direction de Dorian, finissant par arriver au bout de celui-ci et a en descendre de la même façon, toujours a quatre pattes. Manquant d’ailleurs une fois de plus de me casser la gueule vu que de tout temps je ne l’avais pas lâché des yeux mais pas grave. Une fois par terre j’étais resté à genou devant lui. A poser une main sur son genou pendant que mon autre main suivait du bout des doigts la ligne de ses jambes, partant de sa cheville jusqu’à sa cuisse. Doucement. A fixé le chemin de ma main, le bas qui habillait la jambe de Dorian tout en me mordant légèrement la lèvre en même temps d’une façon un peu empressé.

- Fuu …

Posant ma main a sur sa cuisse, j’avais relevé mon autre main de son genou. Continuant sa balade pour aller à sa jupe. Ne cherchant pas a passé en dessous au contraire. A passé par-dessus a encore une fois touché le tissu du bout des doigts. Remontant jusqu’à sa ceinture et a son ventre le caressant distraitement mais tout en ayant la main qui en frémissait.

- Fuuhuu …

Continuant de remonter ma main sur lui. A remonté sur son haut. Prenant doucement en main le nœud tombant de son col. Déglutissant quelque peu avant de recommencer à me mordre doucement la lèvre. Passant ma main à perruque, à prendre délicatement sa couette en main, remontant le long de celle-ci avant de la faire glissé entre mes doigts. Prenant une profonde inspiration comme pour tenté de me calmer chose très difficile vu comment des que j’avais vu Dorian dans cette tenue je m’étais senti des plus excité et que la chose c’était bien intensifié en venant détailler les choses.

Relevant enfin les yeux vers ceux de Dorian, ceux-ci grand ouvert a le fixé avec un regard au combien explicite a tout ce qui me passait en tête et a ô combien et au combien j’étais excité si jamais les tressaillements de mon corps ne l’aidait pas à avoir une idée de la chose. Prenant une nouvelle inspiration tout en relâchant sa mèche de cheveux, allant poser ma main à son cou tout en remontant mon pouce sur sa lèvre inférieur, a caressé celle-ci aussi doucement que je pouvais.

- C’est … T’es ma poupée ? …

Nouveau tressaillement, au niveau de mon bassin cette fois ci. Petite preuve que cette simple idée était des plus excitantes au possible pour moi. Oh après si ce n’était pas le cas tant pis. Du moment qu’on jouait il serait ce qu’il voudrait et moi aussi. Mais je veux jouer. J’ai tellement envie de jouer …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 20:36

Alby prenait en plus bien son temps pour se réveiller, ne faisant qu'augmenter un peu son anxiété. Dès qu'il verra sa réaction, soit il jouera le jeu à fond, soit il allait retirer tout ça dans la salle de bains en quatrième vitesse, mode rageux à fond. Ne le quittant pas des yeux pendant qu'il se réveillait, il le vit poser les yeux sur lui, brièvement. Le temps de capter la chose ou de finir de se réveiller sûrement, il le vit reposer la tête sur le lit, pour au final, se redresser en le regardant. Ok, Dorian avait sa réponse quand à la suite des choses. Il allait garder ce foutu costume, et jouer le jeu. Parce que la tête que faisait Alby était juste magnifique ! Limite il pouvait lire dans ses pensées tellement c'était clair. Aussi, Dorian garda la pose en laissant à Alby tout le loisir de le détailler, le voyant au final se redresser sur le lit, à quatre pattes il s'amusa tout de même de la façon dont il vint se rapprocher de lui. En mode daleux de premier ordre, ou de mateur pervers au sommet de son art, il ne savait pas trop. Il cru qu'à un moment il allait se casser la gueule mais non, rien de tel, tout le monde allait bien. Bon, il fallait dire que de voir Alby de la sorte, à le mater ainsi, ça le faisait terriblement jubiler. Il ne bougea pas non plus lorsqu'il vint poser sa main sur son genou, et l'autre remontait de sa cheville par dessus le bas. Ah la tête qu'il lâchait, c'était terrible. S'amusant intérieurement à le voir remonter ses mains par dessus le vêtement. Limite pour s'assurer qu'il ne rêvait pas. Ouais, il ne rêvait pas : il pouvait vraiment tout avoir de Dorian. Suffisait d'attendre un petit peu …

Dorian ne dit rien du tout lorsqu'Alby continuait sa petite exploration de ses mains, se contentant de braquer ses yeux sur lui, avec un sourire sur les lèvres. Ses yeux ? Du moment ou Alby avait affiché sa tête de daleux, il avait prit un air d'allumeuse. Oui, allumeuse, pas allumeur. On joue le jeu ou pas. En tout cas, il s'amusait assez de cette réaction, à le voir toucher le costume de haut en bas, glissant ses doigts dans la perruque. Eh, c'était pas une perruque de merde à deux dollars en plus. Non mais on l'a dit, on fait les choses bien ou pas ici. Voyant qu'Alby avait remonté les yeux vers lui, son expression ne changea pas spécialement en croisant son regard. Comprenant sans peine dans quel état cette pauvre chose était. En fait, ça va, pour débuter il y trouvait également son compte la dedans, à le voir ainsi excité. Ne le quittant pas des yeux lorsqu'il sentit sa main glisser à son cou, et son pouce sur sa lèvre inférieure pour la caresser … A sa question, par contre, Dorian eu du mal à retenir un léger rire. Mais inutile d'être un fin observateur pour voir dans quel état il était, tellement excité, juste à le regarder, alors que tout du long, Dorian n'avait pas bougé. Clignant doucement des yeux, un sourire malicieux au coin des lèvres, il finit par les entrouvrir pour passer le bout de sa langue sur le pouce d'Alby, brièvement mais sensuellement.

- Ta poupée ?


Fit-il, encore une fois d'un ton de voix le plus doux possible, sans pour autant chercher à passer directement dans les aigus ou la vieille vois de trans. Une voix douce, c'est tout, quoiqu'un brin plus féminine. Dorian avait bougé sa main, la relevant lentement à la joue d'Alby, glissant vers le cou et le col de celui-ci, soutenant son regard.

- Je serais tout ce que tu veux que je sois.


Déplaçant son autre main un peu plus sur l'accoudoir, Dorian s'était un peu plus relevé, pour pouvoir le regarder de plus près, sans lui gâcher la vue sur tout l'accoutrement pour autant.

- Si tu veux que je sois ta maîtresse d'une nuit, je serais ta maîtresse.


Dans le sens amante, pas dans le sens maîtresse d'école hein …. Alby l'aura sûrement compris au vu de ses vêtements.

- Si tu veux que je sois ta catin, alors je serais ta catin.

Notons au passage que, Dorian, sans jouer de jeu ou quoi que ce soit, aurait simplement utilisé le mot pute. Un peu de sensualité pour débutez vous voulez ? Caressant la peau d'Alby, remontant ses doigts sur son visage, un air toujours d'allumeuse sur celui du blond, il ajouta au final :

- Si tu veux que je sois ta poupée, je serais ta poupée.

Après tout, si le délire de la poupée lui plaisait … Non mais vraiment, Alby avait tout de même accepté de réaliser réellement le fantasme de Dorian à le faire dans un lieu public, et la moindre des choses, selon lui, c'était de lui rendre la pareille.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 21:57

Fixant pour le moment le regard de Dorian, mes yeux avaient rapidement bifurqué sur sa bouche en sentant celui-ci l’ouvrir légèrement. Inspirant d’une façon douce et à la fois profonde en sentant et voyant le bout de sa langue passé sur mon pouce, échappant un léger soupire des plus enivré. A crisper ma main posée sur sa cuisse tout en relevant mon regard vers le sien en l’entendant reprendre la parole. Petit hochement de tête affirmatif quand redit le mot poupée dans une intonation de questionnement. Ah en faite il y avait d’autres propositions. Oh et intéressantes en plus …

Ma maitresse ? Dans le genre maitresse SM qui allait me donner des ordres et me faire mal ? Hmmm, autant cette idée avec Dorian en mec ne m’intéressait pas tellement. Ça c’était mon rôle. Mais en meuf … habillé comme ça … Et bien ça avait un petit coté excitant en faite. Très même. Ma catin ? Ah oui ça aussi c’était bien. Il faut être honnête, j’aimais déjà beaucoup de coté grosse salope de Dorian naturel donc la en plus en fille. Encore une fois habillé comme ça … Oué !!! Nouveau petit soupire et tressaillements à sentir ses doigts sur moi, a me caresser ainsi jusqu’à mon visage. A oui la poupée. Après tout il était bien en baby doll non ? Et autant l’idée de laissé Dorian mener la danse, bien que pas de la même façon dont on pouvait l’entendre d’habitude était intéressante mais l’envie de pouvoir faire ce que je voulais de lui. HABILLE COMME CA ! Oh oui !!!

Mais au final j’hésitais malgré tout. Fait chier ce con à m’offrir tant d’options. Penchant légèrement la tête sur le coté, ma main toujours a son cou, mon pouce lui caressant la joue, j’avais fini par détaché ma main pour la faire glisser sur son corps, allant la posé a sa taille dénudé tout en la crispant légèrement dessus.

- Mais …

Me penchant alors, j’avais été posé mes lèvres a son genou a travers son bas, celui ou ma main était remonté a sa cuisse. Remontant doucement celle-ci vers sa jupe, a y passé légèrement mes doigts mais pas trop. Encore un peu de suspense quand a ce qui se cachait la dessous. Savoir s’il y avait encore une partie de costume non découvert. Embrassant alors encore son genou tout en remontant doucement sur sa jambe.

- J’ai le droit de faire tout ce que je veux ? …

Tout tout tout ? Tout ce dont j’avais envie de faire de lui ? Continuant d’embrassé sa cuisse. Remontant à la limite de sa jupe avant de repartir lentement en sens inverse vers son genou. Descendant mon autre main de sa taille a son autre cuisse, caressant celle-ci.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 22:13

Les yeux rivés sur lui, Dorian le regardait toujours de cet air joueur. En fait, ce n'était pas trop compliqué de tenir le rôle d'une meuf. N'importe laquelle en fait, dans le cadre privé du moins. Déja de base, on est tous d'accord, niveau dépravation il en tenait une sacrée couche, mais si en plus jouait le rôle d'une sale allumeuse … En fait, c'est peut être con, mais au moment ou il avait vu que ça plaisait à Alby, c'est comme s'il n'était plus vraiment Dorian. Il l'était toujours, pas de dédoublement de personnalité bizarre. Mais dans le sens ou à présent justement, il était ce qu'Alby voulait qu'il soit. Aussi, il se laissa tripoter par Alby, sans plus réagir que ça, le voyant hésitant.

- Mais ?


Lui demanda t-il, toujours d'une voix mielleuse. Dorian releva légèrement le menton, le regardant d'un air intéressé lorsqu'il était venu embrasser son genou, ses lèvres sur le bas qu'il portait, mai à sa cuisse, qui remontait sur celle-ci. Sans pour autant aller jusqu'à sa jupe. En dessous ? Non, il n'avait pas fais péter le porte jartelles ou la dentelle non plus. Enfin …. Bon en tout cas, merci la danse pour lui avoir forgé des jambes longues et fines, et pas des poteaux sans formes. Pas sûr que le résultat aurait été le même … Et merci brièvement et furtivement, à sa pilosité vraiment déplorable. Passer par l'étape d'une épilation, non merci quand même. Le bas se chargeait de dissimuler le peu. Dorian finit par afficher un sourire un peu plus amusé à sa question, sa peau frissonnant doucement à ses baisers. Une nouvelle fois, il avait replacé sa main à sa joue, exerçant une très légère pression pour lui faire relever la tête vers lui. Dorian lui même s'était penché vers Alby, allant à son oreille pour lui murmure :

- Absolument tout.


Le tout de la voix la plus sensuelle dont il était capable, il ajouta :

- Je suis la pour satisfaire tous tes désirs. Alors tout ce que tu as envie de faire, fais-le ...

Dorian apposa doucement ses lèvres à son oreille, comme une légère caresse, avant de reprendre sa position initiale, un sourire flottant sur ses lèvres. Du coup, ne sachant pas spécialement ce qu'Alby attendait, s'il voulait qu'il soit tout simplement sa poupée ou autre chose, ou carrément tout à la fois, Dorian reprit sa position vraiment initiale, accoudé sur le fauteuil. Remontant en fait sa main sur laquelle il avait posé son visage à l'une de ses couettes, glissant ses doigts entre les mèches blondes comme pour jouer avec, distraitement.

- Prends ton temps pour te décider.


Enfin, peut être encore cette année.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   27/10/2015, 23:50

Mes lèvres posé à la cuisse de Dorian, je les en avais détachés, laissant celui-ci remonter mon visage de par sa main. Soupirant doucement en le voyant se pencher vers moi avant de frémir quelque peu a l’entente de ses mots disant que je pouvais faire absolument tout ce que je voulais. Frémissant peu être d’avantage en crispant mes mains sur lui a l’entente du reste. Non mais se rendait il seulement compte de ce qu’il me disait la ? Fermant les yeux à échapper un nouveau soupire en sentant ses lèvres passé d’une façon si furtive contre mon oreille. Les rouvrant en le sentant s’éloigné, a le voir ainsi se réinstaller tranquillement dans son siège. A jouer avec ses cheveux. Que je prenne mon temps pour me décider ? Il croyait vraiment que ma question était innocente ? C’était tout vu ce que je voulais.

Remontant a mon tour mes mains sur les accoudoirs du siège, je m’y étais appuyé pour me redresser, me retrouvant debout devant Dorian(na ?), me baissant juste lui saisir ses mains et ainsi le faire se lever a son tour désireux de pouvoir l’observer de toute sa hauteur et … Ah oué non pas sex ça. Si déjà de base Dorian était grand que moi, la avec ses talons à la con c’était encore pire. Bon ne nous laissons pas couper dans notre délire et tant puis pour la petite séance de matage. On fera ça allongé. Du coup, plus rapidement que prévu, j’avais fait se diriger celui-ci jusqu’au lit. Tournant sur nous même pour que ce soit lui qui y aille en premier. Le faisant s’asseoir au bord de celui-ci, continuant de le repousser pour qu’il aille non pas s’y allongé mais s’y asseoir au milieu. Montant a mon tour sur le lit, a genou, je m’étais a nouveau baissé vers les jambes de Dorian, allant embrasser celle-ci en même temps qu’une de mes mains suivait ses courbes, le caressant tout du long de sa gambette jusqu’à arrivé sous sa jupe, a aller porter ma main a sa fesse. Me redressant, j’avais été alors au niveau du visage de Dorian, posant mes lèvres sur les siennes, engageant rapidement un baisé plutôt animé et sensuelle. A partir à la recherche de sa langue pendant que j’avais continué à me redresser, me retrouvant à genou devant lui. Ses jambes finalement écarté de part et d’autre de moi tout en le faisant resté assit.

Me séparant de ses lèvres dans un soupire, j’avas posé mon regard sur le sien, allant lui volé un dernier baisé avant de bougé de nouveau. Partant alors me placé dans son dos. Une main a sa taille pendant que l’autre s’occupait de délicatement rabattre une de ses couettes pour me laissé accès a son cou, plongeant alors dedans pour lui embrasser de façon langoureuse. Relâchant sa couette pour glissé ma main a sa gorge, la serrant légèrement avant de la relâcher, glissant quelque peu à son col pour, a regret, défaire le nœud de son foulard, faisant délicatement glissé celui-ci le long du col de Dorian. Redressant ma tête de son cou une fois chose faite. Détachant ma main a sa taille, je l’avais remonté pour passé mon bras pas dessus son épaule, allant me saisir de l’autre extrémité du foulard avant de doucement faire remonté celui-ci devant les yeux de Dorian jusqu’à les lui cacher avec et de le nouer derrière sa tête.

- Tout va bien …

Aussi bien une affirmation sachant les résistances de celui-ci a se retrouvé entravé qu’aussi du coup peut être une question d’une certaine façon. Première parti faite, j’avais une nouvelle fois été embrasser le cou de Dorian avant de finalement me redresser de nouveau, me décalant sur le coté tout en guidant doucement Dorian pour faire allongé celui-ci sur le lit. Repassant alors face a lui à me mettre une nouvelle fois entre ses jambes toujours a genoux. Bon juste cinq secondes pour moi. Prenant le temps de virer mon sweat et mon t-shirt, le retrouvant alors torse nu devant Dorian même si celui-ci ne me voyait plus. Me baissant de nouveau sur Dorian j’avais été distraitement été embrassé ses jambes pendant qu’en réalité je m’affairé a lui détaché ses chaussures. Bien mignonnes et qui lui allait a merveille mais d’une elles m’avaient déjà fait affront tout a l’heure et en plus elles n’étaient pas pratique pour la suite de mon programme. Chaussures enlevé et dégagé en arrière, à les entendre tomber du lit, j’avais repris mes baissés de façon plus concentré. Partant cette fois de la cheville de Dorian à remonter doucement le long de sa jambes tout en appuyant bien mes lèvres contre sa peau ou du moins contre le bas jusqu’à arrivé a sa cuisse, a la limite du bas. Ayant suivit mes lèvres avec ma main, celle-ci c’était emparé du bas, tirant doucement dessus pour le lui retirer, suivant de chemin de nouveau avec mes lèvres, a embrassé cette fois sa peau nu jusqu’à arrivé de nouveau a sa cheville, finissant par lui faire quitté le bas de cette jambe. De nouveau redresser, a venir mieux me placer entre les jambes de Dorian, toujours assit pour ma part mais les jambes un peu écarté. Les jambes de Dorian écarté elles aussi par-dessus les miennes. Ah, bonjour petite jupe qui se soulève et laisse apparaitre quelque chose qui était loin d’être féminin mais pas déplaisant pour autant. Me penchant a nouveau sur Dorian, j’avais été embrassé a présent son ventre, passant mes mains le long de son corps, remontant jusqu’à ses épaules et redescendant sur ses bras tout en finissant par saisir ses poignets. Me redressant à nouveau, j’avais ramené ses poignets devant lui, passant alors son bas retiré autour de ceux-ci. L’enroulant autour a plusieurs reprise avant d’en faire un nœud. Observant alors le visage de Dorian pour en constater sa réaction. A savoir si la chose lui allait ou s’il avait du mal avec cette idée.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   28/10/2015, 00:39

La décision, Alby ne tarda pas vraiment à la prendre. Du moins semblait-il. Pour le moment, il semblait vouloir encore un peu juste mater. Prenant donc ses mains il avait suivit le mouvement pour se lever. Ok, la par contre, vraiment, Dorian dû se mordre la langue pour ne pas rire à la tête qu'il fit. Et constater qu'il le dépassait aussi d'une bonne tête avec ces talons. Aller ça, c'était la jubilation supplémentaire pour lui. Aussi, il se fit diriger assez rapidement vers le lit, ou Dorian s'y assieds le premier, au centre de celui-ci, toujours avec un sourire flottant sur ses lèvres. Observant avec intérêt la façon dont Alby avait de de monter sur le lit, venant directement lui embrasser les jambes, passant ses mains sur celles-ci, jusqu'à sa fesse. Et bien, on dirait que tout ça l'excitait drôlement ce petit … le détail des bas. Dire qu'il avait hésité à les mettre, eux et les chaussures à talons ! Mais comme on fait les choses bien ici … C'est avec plaisir qu'il répondit au baiser que lui donna Alby, le laissant se positionner à genoux devant lui, entre ses jambes. Ce baiser terminé Dorian lui adressa un sourire après un dernier plus court, le regardant bouger, se plaçant dans son dos. Fermant les yeux en sentant sa main à sa taille dénudée et l'autre, qui vint déplacer une couette, de manière assez … délicate. Rien à voir aussi à la façon dont ils avaient de se déshabiller l'un l'autre ou de se chauffer. Du moins, de souvenir, Dorian n'avait pas souvenir qu'Alby se soit réellement montré un jour délicat avec lui pendant les préliminaires. En même temps, il ne le lui avait jamais demandé ou exprimé l'envie d'une telle chose. Mais … ça changeait. Et c'était assez appréciable. Il pencha légèrement sa tête en avant en sentant ses lèvres dans sa nuque, sa main étant passée à sa gorge, pour descendre au foulard. Dont il défit le nœud. Oh pas de soucis, qu'il fasse. Il le laissa donc retirer celui-ci, la main d'Alby quittant sa taille pour lui attacher le foulard autour de la tête, lui cachant les yeux de la sorte. Tout allait bien.

- On ne peut mieux.


Non vraiment, aucun soucis quand à avoir les yeux bandés. Il était juste un peu dommage qu'il ne puisse pas voir les têtes que faisait Alby, mais ce n'était pas grave. Le fait d'avoir les yeux bandés, il n'avait jamais testé, et la fois ou Alby lui avait fait part de ses petits délires perso, il avait trouvé l'idée intéressante, et à tester. Aussi, content d'essayer un truc nouveau, la chose lui allait très bien. Et puis ça pouvait être drôle du coup, privé d'un sens, de ne se concentrer que sur les autres. Sentant le baiser d'Alby dans son cou, il suivit ses directives pour s'allonger sur le lit. Devinant ainsi ce que faisait le brun, ce avec les bruits du lit ou des creux qu'il faisant en bougeant au dessus. Au bruit qu'il entendait d'ailleurs, il devait être en train de retirer des vêtements. Lesquels …. Sûrement le haut. Il aurait plus bougé si ça avait été le pantalon. Le blond sentit alors de nouveau ses lèvres sur ses jambes, se disant avec un certain amusement que jamais il n'aura autant embrassé cette partie de son corps. Amusant oui. N'opposant pas de résistance lorsqu'il sentit ses chaussures le quitter. Aucun soucis.

La vue entravée à cause du foulard sur ses yeux, Dorian prit une inspiration plus poussée, mais discrète, en sentant les lèvres d'Alby se poser à sa cheville, remontant petit à petit sur ses jambes, au travers du bas. Alors, il ne savait pas si c'était le fait de ne devoir se concentrer que sur ce qu'il ressentait ou justement le fait qu'il n'ait jamais touché plus que ça ses jambes, mais il trouva cela extrêmement érotique. Respirant doucement, mais déjà bien excité à sentir ses lèvres remonter sur sa jambe, jusqu'à sa cuisse. Il comprit sans peine qu'Alby était en train de lui retirer le vêtement, sentant celui-ci glisser le long de sa jambe. Accompagné des baisers d'Alby. Une nouvelle fois, pendant la descente, il ne pu s'empêcher de se dire que ceci était réellement excitant. Le bas retiré, il devina qu'Alby s'était placé de nouveau sur le lit, entre ses jambes écartées. Ne s'y attendant pas, n'ayant pu deviner ou voir Alby bouger, Dorian eu un petit sursaut de surprise en sentant ses lèvres se poser sur son ventre. Mais bougeant très légèrement sous les caresses d'Alby le long de son corps, sentant ses mains passer sur lui, sur ses bras, et s'arrêter sur ses poignets. Et en le sentant les faire se rejoindre devant lui, Dorian comprit aussitôt ce qu'il s'apprêtait à faire. Un truc qu'en plus, Dorian auquel avait repensé à l'instant.

Par réflexe plus que par réelle peur, Dorian eu un bref sursaut en sentant ses poignets ainsi liés, comprenant sans peine qu'Alby avait utilisé le bas qu'il lui avait retiré. Mais ce avec quoi il l'avait attaché importait peu. La, pour l'instant, il était plus en train de réaliser la chose. Pas de paniquer en fait. Ça allait. Ce n'était pas un menottage violent, contre son gré, juste dans le but que l'autre se fasse son petit kiff. Bon, d'accord, le but de la manœuvre était qu'Alby se fasse plaisir. Mais c'était la seule ressemblance, et encore, de loin. La donne était tout à fait différente. En fait, Dorian était aussi sûr d'une chose : tant qu'ils n'étaient pas revenus ici, à Atlantic, réparer ce qui avait été brisé, jamais il n'aurait pu laisser Alby lui faire ça. Ce qui avait été réparé ? Sa confiance en lui. Tout simplement. Et de la confiance, en fait, il lui en fallait tout autant que de l'amour pour laisser ainsi Alby totalement l'entraver. En plus de la vue, voilà qu'il venait à lui lier les poignets. D'accord, avec un bas, mais ce n'était pas l'important.

Parce que de base, il détestait perdre le contrôle des choses. Et lorsque Dorian, la veille, avait avoué à Alby qu'il était le seul qu'il le laissait traiter de la sorte, il n'imaginait pas à quel point il avait raison. Il ne s'était jamais donné à personne d'autre comme il avait pu se donner à Alby. Et il avait toujours été hors de question de laisser quelqu'un venir le priver de mouvements. Lui faire perdre le contrôle de lui même. D'accord, il n'était pas pieds et poings liés au point de ne plus pouvoir bouger du tout. Mais quand même.... Alby était définitivement le seul qui pouvait lui faire ça, et que Dorian laissera faire ainsi. Et puis il avait dit qu'il pouvait absolument tout faire de lui. Hors, il n'avait qu'une parole.

Lentement, Dorian avait hoché la tête, pour lui faire comprendre que ça allait. De toute façon, n'ayant pas eu de pic de stress intense à chercher à se débattre, c'était déjà preuve que ça allait. Alors peut être qu'il était un petit peu tendu, c'est vrai. Mais rien de trop grave non plus. Petite appréhension, c'est tout.

- Je t'en prie … continue donc.


Murmura alors le blond, d'une voix aussi douce que possible. Respirant lentement, à doucement bouger son corps, relevant l'une de ses jambes pour aller doucement frotter son genou contre la hanche d'Alby, pour l'encourager à continuer à lui faire ce que bon lui semblait.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   28/10/2015, 09:05

Légèrement penché sur Dorian, à observer son visage a la recherche d’une moindre gêne quant au fait que je venais de lui attacher les mains, j’avais pu voir son petit hochement de tête. A en comprendre que tout allait bien. Chose confirmé par le fait qu’il m’invitait à continuer. Et que c’était plaisant à entendre. Lâchant un petit soupire d’excitation en le regardant alors comme ça, totalement à ma merci. A remonter doucement une main sur sa jambe qui c’était relevé contre moi. A venir se frotté contre ma hanche. Glissant ma main sur sa cuisse tout en me baissant au-dessus de Dorian, m’appuyant sur mon autre avant-bras à côté de sa tête avant d’aller gagné ses lèvres. L’embrassant d’une façon passionné et langoureuse. A pensé à tout ce que j’allais bien pouvoir faire de lui comme ça. Venant presser mon bassin contre le sien a certaines de ses pensées. Ondulant légèrement contre lui. Mettant doucement fin au baisé en redressant légèrement mon visage au-dessus de sien, l’observant quelque peu avant de venir passer mon nez contre sa joue, finissant par sortir légèrement ma langue à lui lécher la joue en remontant jusqu’à son oreille.

- Ne bouge pas …

Happant son oreille entre mes lèvres, j’avais doucement libéré celle-ci avant de me redresser, debout en dehors du lit. Gardant mon regard rivé sur lui tout en commençant à défaire ma ceinture. Déboutonnant par la suite mon jean et descendant ma braguette avant de faire glisser mon pantalon sur mes jambes jusqu’à le retirer. Prenant appui sur le lit avec mes bras mais sans monté dessus, j’avais une nouvelle fois été embrasser une jambe de Dorian, celle dénudé. Remontant le long de son mollet avant de finalement me redresser pour me déplacé dans la chambre. Allant jusqu’à nos sac pour fouiller dans le mien et en sortir le caméscope. Bah hé, quitte à avoir droit de faire ce que je voulais, autant garder un souvenir de Dorian dans cette tenue. Posant celui-ci en vérifiant l’angle sur la commode en face du lit, je ne l’avais pas allumé de suite. Allant d’abord prendre mon portable pour nous chercher une petite ambiance musicale. Pas forcément pour se rythmer dessus ou quoi. Juste pour avoir un fond. Oh bah tien ! L’album de sucker punch. Parfait. Une fois la musique lancé, pas trop fort non plus, j’avais donc lancé le mode vidéo du caméscope tout en retournant vers Dorian. Remontant doucement sur le lit, une nouvelle fois j’avais commencé par ses jambes. Embrassant l’autre cette fois, celle encore habillé. Montant le long de celle-ci en la parsemant de baisés jusqu’à arriver à son ventre pour en faire de même. Glissant en même temps l’une de mes mains sur son corps au même rythme. Remontant sur son torse, a l’embrassé pour le coup distraitement vu que c’était par-dessus le vêtement, j’avais fini par trouver place entre ses cuisses. Descendant ma main dessus pour la passer en dessus. A la faire remonter contre moi pendant que mes lèvres arrivaient dans le cou de Dorian. A embrassé celui-ci avec envie. Remontant à son oreille que je happais entre mes lèvres. Les y faisant glisser entre tout en passant ma langue dessus. Ondulant doucement mon bassin contre celui de Dorian en m’y pressant assez fortement par moment. A me presser contre son membre malgré que je portais encore mon boxer.

- J’ai envie de jouer longtemps avec toi …

Même si je pouvais être excité au possible par ce cadeau qu’il me faisait et où il aurait du coup pu penser que un peu trop ambiancé, j’aurais du mal à ne pas me laissé emballer, il n’en était pourtant rien. Oh oui j’étais très excité mais justement. J’avais très envie de profité de tout ça. De jouer longuement avec lui avant passé à autre chose. Aussi remontant mes lèvres de son oreille à son visage, j’avais distraitement embrassé celui-ci. Pareil pour ses lèvres. A simplement lui volé quelque baisé. A presser mes lèvres contre les siennes comme si je comptais approfondir celui-ci avant de finalement me redresser au-dessus de lui. A le regarder un petit sourire, clairement pervers, sur les lèvres.

J’avais fini par faire le chemin inverse. A redescendre le long sur corps de Dorian. Embrassant celui-ci sur ma route tout en passant mes mains sur lui. A soit l’effleuré du bout des doigts ou a les presser un peu plus sur lui. Me retrouvant de nouveau la tête entre ses cuisses. A embrasser celles-ci d’un côté ou de l’autre. Remontant une main sous sa jupe pour le caresser. Pas son membre directement. Autour. A passé ma main sur son aine, à la descendre sur l’intérieur de sa cuisse. A remonté vers sa fesse effleurant son intimité pour finalement remonter. Effleurant alors sa virilité pour après reprendre mon petit manège. A le faire languir tout en embrassant sa peau de si de là. Avec application et pression. Il allant par moment de petit coup de langue.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   28/10/2015, 09:44

Sans avoir à attendre réellement, Dorian avait senti la main d'Alby glisser sur sa cuisse et ses lèvres gagner les siennes, répondant à son baiser sans peine. Ce contact le rassurant encore un petit peu. A deux jours près, Alby n'aurait jamais pu lui lier les poignets de la sorte. En fait même la veille, Dorian avait un peu balisé à juste sentir ses mains liées dans son dos par celle d'Alby alors … Il préféra du coup se concentrer uniquement sur ce qu'il ressentait, et la, c'était le bassin d'Alby qui venait se presser contre le sien, le sentant onduler au dessus de lui. Dorian eu un bref sourire en coin lorsque ensuite il sentit quelque chose devinant être le nez d'Alby sur sa joue, suivit par sa langue qui glissait jusqu'à son oreille. Il n'avait pas l'intention de bouger si ça pouvait le rassurer. Soupirant légèrement en sentant les lèvres d'Alby lui happer l'oreille, il devina alors que le brun s'était levé, et n'eu pas spécialement de mal à capter qu'il retirait son pantalon, entendant parfaitement le bruit d'une braguette qu'on ouvre. Et raaah ! C'était à la fois un peu frustrant de ne pas pouvoir la tête qu'il faisait, mais en même temps, hyper excitant. Oh tiens, des lèvres qui se posent sur sa jambe dénudée. Non en fait, c'était vraiment très érotique ça, ce geste. Et peut être que les yeux bandés n'avaient rien à voir avec tout ça.

Par la suite, il l'entendit farfouiller il ne savait quoi. Oh il se doutait un peu en fait de la chose, connaissant la bête, mais peut être pouvait-il se tromper après tout. D'entendre au final de la musique débuter l'amusa grandement. Encore plus en captant ce qu'il avait mis. Et bien il y en avait un qui se faisait bien plaisir ! Parfait en même temps, c'est le but de tout ça. Qu'Alby se fasse plaisir, à lui faire tout ce que bon lui semblait. Bon, le coup de la musique en fait, ça eu le mérite de le détendre un peu en même temps que de l'amuser. C'est de la musique après tout. En fait il n'y aurait pas eu mieux pour le rassurer un peu. Une nouvelle fois, les lèvres d'Alby se firent ressentir sur sa jambe, l'autre cette fois. Respirant doucement en sentant sa bouche remonter le long de celle-ci pour arriver jusqu'à son ventre, accompagné de ses mains. Devinant avec aisance le fait qu'il embrassait son torse au travers du haut qu'il portait, Dorian avait légèrement écarté les cuisses pour laisser Alby prendre place à son aise. Relevant légèrement la tête, Dorian avait soupiré légèrement sous ses baisers dans son cou, ou ses lèvres qui venaient happer son oreille, sentant une terrible envie de bouger son propre bassin également contre celui d'Alby qui bougeait contre le sien, le sentant se presser contre lui.

- Et bien joue.


Fit simplement Dorian, doucement. Encore une fois, c'était le but de tout ça, qu'Alby profite à sa guise de lui, et se fasse plaisir à jouer comme il le voulait avec lui. Et qu'il profite ce con, parce que Dorian n'était pas prêt de remettre ce foutu costume ? Quoi, pour en mettre un autre ? Oh vos gueules, mais sérieux, vos gueules … La, il y a un mec déguisé en fille, yeux bandés et poignets liés par son propre bas qui a autre chose à faire. Drôle de phrase certes. Après avoir senti les lèvres d'Alby passer sur son visage et quelques baisers volés plus tard, dont une amorce de baiser plus profond, Dorian avait affiché un léger rictus amusé, comprenant sans mal qu'Alby était en mode mateur pervers. Enfin, y avait-il seulement une minute de répit ? Puis, ses lèvres avaient repris leur activité à savoir embrasser son corps, pour y descendre, ses mans sur lui et, comprenait très facilement ou était à présent la tête d'Alby. Sous sa jupe. Celui-ci embrassant ses cuisses, sa main venant le caresser, de par et d'autre, mais pas non plus disons les zones les plus intéressantes. A les éviter sciemment ou à les frôler le tout avec ses baisers ou coups de langue sur sa peau.

Ça aussi, dans un coin de sa tête, il s'était attendu à ça malgré tout. A ce qu'Alby ne s'adonne à ce petit jeu dont il était friand, à savoir le faire languir. Mais Dorian restait aussi patient que possible. Respirant doucement, en contraste avec son envie de lui, il avait bien du mal à ne pas bouger son bassin, pour lui faire comprendre qu'il avait très hâte de passer à autre chose. Peut être bien que quelques mouvements lui échappaient par moments, mais Dorian tint bon. A savoir ne pas le réclamer, du moins, pas de suite. De toute façon qu'il le veuille ou non, son corps parlait pour lui en ce moment. Les poignets liés ? Un petit peu oubliés, et bien plus détendu à présent.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   28/10/2015, 10:23

Toujours a caressé Dorian. Ma main passant sur la base de sa virilité, caressant au passage ses bijoux de famille. J’avais remonté mes lèvres bien hautes sur sa cuisse. A en avoir son membre contre ma joue. Tournant alors ma tête vers celui-ci, l’embrassant amplement avant de passer ma langue dessus. Le prenant en main sans mouvement, a juste le caresser du bout des doigts pendant que mes lèvres se baladaient sur son long à l’embrasser avec envie avant de le délaissé pour remonter sur le bas ventre de Dorian. L’embrassant lui aussi avant de me redresser d’entre ses cuisses. Petit temps à observer celui-ci. Le souffle légèrement plus fort mais restant tout de même calme, contrôlé.

Portant mes mains sur Dorian, je l’avais fait se retourné face contre ventre. M’amusant ensuite à le placer. Lui faisant replier ses bras lié pour qu’il s’appuie sur ses avant-bras. Rabattant aussi ses jambes sous lui, en appui sur ses genoux les jambes plié dessus tout en étant légèrement écarté. Placé entre ses cuisses, les mains sur ses hanches, je m’étais penché au-dessus de lui. Allant embrasser son cou pendant que je me pressais contre ses fesses avec insistance. A m’y frotté quelque peu. Finissant par descendre mes lèvres dans son dos, à embrasser ses reins pendant qu’une de mes mains c’était détaché pour aller se glissé entre ses jambes, caressant alors son membre de toute ma main. A la presser légèrement contre lui sans pour autant le prendre tout de suite. Continuant d’embrasser ses reins tout en descendant petit à petit jusqu’à arriver à ses fesses, embrassant celles-ci en happant légèrement sa peau entre mes lèvres. Finissant par descendre jusqu’à son intimité, à souffler légèrement dessus avant d’y passer alors ma langue. Allant dans un même mouvement me saisir de la virilité de Dorian. La tenant fermement mais sans lui faire mal bien sûr. Commençant à y appliqué des mouvements de va et vient langoureux, faisant de même avec ma langue, la pressant contre lui tout en la faisant remonter. La rentrant pour mieux la ressortir, a la passer de bas en haut et inversement. Le caressant juste par moment ou avec plus d’insistance a d’autres. Mon autre main remontée sur sa fesse à lui écarter celle-ci tout en crispant ma main dessus. Allant en accélérant les va et vient de ma main sur mon membre et à en faire de même avec ma langue. A soupirer un peu plus fort contre lui tout en agitant plus rapidement ma langue. La pressant en son centre tout en l’agitant en même temps. Délaissant un instant cette zone pour descendre mon visage plus bas, ramenant en même temps ma main sur la base de sa virilité, ramenant alors ses bijoux de famille vers moi et allant embrasser et lécher doucement ceux-ci. Relâchant doucement sa fesse pour glisser mes doigts sur son intimité, à caresser celle-ci en même temps que je le léchais plus bas et avait doucement repris des mouvements de va et viens sur lui. Finissant tout de même par remonter mes lèvres tout en retirant ma main pour retourner le lécher. Y allant cette fois de façon bien plus élancé. Collant ma bouche contre lui et y faisant danser ma langue pendant que ma main sur sa virilité s’appliquait à prendre le même rythme et que mon autre main avait glissé de sa fesse à sa taille puis sur son ventre. Caressant celui-ci avec pression tout en remontant sur son torse, à caresser son pec que je pressais quelque peu dans ma main. Continuant de le lécher avec entrain. Passant ma langue rapidement contre lui de bas et haut et allant parfois la presser en son centre à l’y faire rentrer quelque peu.

Doucement bien qu’assez rapidement, j’avais ralenti mes gestes. Finissant par le relâché de part et d’autre. Me redressant dans son dos en passant et crispant mes mains à sa taille. Allant presser mon bassin contre ses fesses tout en soupirant fortement. Mon corps tremblant quelques peu d’une excitation bien profonde. Finissant par le relâcher, je m’étais déplacé sur le lit pour aller me mettre face à lui. Plaçant mes mains sur son visage à lui caresser les joues tout en échappant un nouveau soupire d’excitation. Rapprochant mon bassin de son visage a passé mon gland qui c’était redressé en dehors de mon boxer contre ses lèvres. A bouger doucement de droite à gauche contre sa bouche pour m’y frotter. Soupirant et tremblant une nouvelle fois à sentir sa langue sur moi. Détachant mes mains de son visage, j’avais été baissé mon boxer à mi-cuisse. Petite biffle sauvage au passage. Replaçant une main à son visage, à son menton, tirant légèrement dessus pour lui faire ouvrir la bouche. Je m’étais saisi de mon membre, passant de nouveau mon gland contre ses lèvres mais sans rentrer dedans. Jouant d’abord à me frotté contre sa bouche tout en y allant par moment de petit coup contre celle-ci. La bouche entre ouverte a soupiré d’excitation et d’impatience finissant après un petit temps de jeu a m’incéré en lui. Soupirant plus largement à cette sensation de plaisir infini. Déplaçant mes mains sur sa tête en les y pressant alors. Bougeant en même temps mon bassin pour aller m’incéré totalement en lui. A le pressé ainsi pour le faire me gardé en bouche. Finissant par me reculer, prenant alors des mouvements de va et viens a me guidé moi en même entre ses lèvres. Soupirant de plaisir à chaque allé venu tout en crispant d’avantage mes mains sur sa tête, glissant mes doigts à travers sa perruque.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   28/10/2015, 10:57

Après qu'Alby se soit bien fait plaisir à le faire languir, celui-ci l'avait alors retourné sur le ventre, et, il le soupçonnait de réellement jouer à la poupée ce con … Pourquoi ? Oh et bien à la façon dont il avait de le placer, lui faisant replier ses bras liés pour qu'il s'y appuie et ne lui fasse fléchir ses jambes, encore et toujours écartées. Un très bref moment, Dorian se demanda tout de même ce qui pouvait être si excitant à lui faire porter une tenue de fille, alors que, on est tous au courant qu'il était et restera un mec. Enfin, à chacun son délire de toute façon. Attentif à tout ce qu'il pouvait ressentir ou entendre, il compris qu'Alby s'était penché au dessus de lui, sentant ses lèvres dans son cou et son bassin se frotter à ses fesses. Petit salopard qui s'amusait à le faire encore languir. Et ça continuait avec sa façon de redescendre ses lèvres dans son dos jusqu'à ses reins, pendant que l'une de ses mains passait entre ses jambes pour venir lui caresser sa virilité, geste qui le fit doucement soupirer. Et le faisait s'impatienter aussi un peu, c'est vrai. Avec ses lèvres qui descendaient encore jusqu'à ses fesses, ou il finit par sentir un léger souffle contre son intimité. Bizarre, mais bon. Ah, voilà qui était plus intéressant, cambrant par réflexe son corps lorsqu'il sentit sa langue contre son intimité, et surtout Alby l'empoigner fermement pour commencer à réellement le caresser. Oh et puis ce qu'il lui faisait avec sa langue ce petit con …. Prenant des inspirations plus profondes, à respirer plus fortement, Dorian sentait l'excitation encore augmenter d'un cran à ces mouvements, serrant doucement la couette entre ses doigts, du moins autant que possible. Penchant sa tête en avant en sentant la bouche d'Alby passer plus bas en prenant une nouvelle inspiration, les doigts d'Alby se frottant contre son intimité et ses va et viens qui reprenaient sur son membre. En le sentant reprendre le tout de façon bien plus enjouée, Dorian ne retint pas un soupir de plaisir des plus évocateurs. Tentant au passage de ne pas laisser sa voix paraître trop masculine. Un peu chaud ceci dit. Parce qu'avec la main d'Alby qui se promenait sur son corps, l'autre qui continuait à le branler et sa langue …. Putain le fou quand même …. Et après ça veut faire croire au monde entier qu'il n'était qu'un pauvre petit être innocent que Dorian avait perverti. C'est ça ….

Un peu à regrets il devait le dire, Dorian l'avait senti arrêter ses délicieux mouvements. Bien dommage, parce que tout ça était rudement plaisant, mais ne dit rien. Après tout, Alby faisait ce qu'il voulait. Se presser de la sorte aussi contre ses fesses, oui aussi. Ah, il avait la bougeotte on dirait. Ou peut être trop d'idées. Il capta sans peine qu'Alby était à présent face à lui. Avec ses mains à son visage et ce qu'il sentait contre ses lèvres désormais, oui, il était droit devant lui. Littéralement. Tirant quelque peu la langue pour l'accompagner dans ses petits remuages de bassin, les mains d'Alby ayant quitté son visage, il ne tarda pas à sentir autre chose y attérir. P'tit coquin va. Docilement, Dorian avait alors ouvert la bouche sous ses doigts, avant de sentir son membre venir se frotter à ses lèvres. Gardant la pose alors qu'Alby se faisait son petit kiff, il le sentit au final venir glisser son membre en sa bouche, et ses mains se poser à sa tête. Et sous la pression de ses mains, venir descendre sa bouche sur son membre, l'y gardant sous la pression de ses doigts. Et bien y'en avait un qui était bien content maintenant de pouvoir venir s'enfoncer à sa guise dans sa bouche on dirait. Puis il sentit le bassin d'Alby bouger, à venir et repartir dans sa bouche. Sous ses pressions, il vint lui aussi bouger alors sa tête pour aller à la rencontre de son membre. Ne sentant qu'à moitié en fait les mains d'Alby sur sa tête. Pour sur il savait qu'elles étaient la, mais avec la perruque au dessus de sa tête, il ne sentait pas trop. Il ne pouvait que deviner. Mais qu'importe, tout ça n'était pas pour lui, mais bien pour Alby. Alors, à quatre pattes devant lui, Dorian s'appliqua à venir le sucer en bonne et due forme. Même si le brun imposait de lui même le rythme, le blond ou la blonde, faisait au mieux pour serrer ses lèvres autour de son membre, à ses descentes et à aspirer lors des montées lorsqu'il ne bougeait pas sa langue contre lui. Le tout accompagné par quelques soupirs légers de sa part, y allant gaiement sur son membre, au rythme souhaité par Alby.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   28/10/2015, 11:22

Mes mains sur la tête de Dorian, à me faire aller et venir dans sa bouche en ondulant mon bassin contre lui. J’avais fini par détaché une main, laissant mon bras dans le vide tout en me penchant légèrement en arrière. Histoire d’avoir une meilleure vue de la chose. De moi entrant et sortant entre les lèvres de Dorian. Frissonnant a cette vision tout en y allant du coup de mouvement légèrement plus rapide, a toujours presser un peu mon autre main sur sa tête pour le faire lui aussi s’enfoncé sur moi. Le gardant appuyé contre moi à certain moment tout en soupirant plus fortement. Me redressant un peu pour finalement aller me saisir de mon membre, le faisant sortir de la bouche de Dorian mais pour en fait aller le faire taper doucement contre ses lèvres et sa langue avant de lui remettre en bouche. Y allant directement de manière assez rapide et profonde. Répétant le petit manège deux ou trois fois avant de me remettre bien face à Dorian, replaçant mes mains sur sa tête, à l’arrière, a bougé mon bassin contre lui tout en lui pressant la tête. Soupirant de plaisir assez fortement a ses sensations. L’excitation perverse de la façon dont cela était fait mais aussi bien entendu de la façon dont Dorian avait de se servir de ses lèvres et de sa langue.

Ralentissant un peu. A ne bouger à présent mon bassin que légèrement le laissant ainsi faire ça comme il voulait ou du moins pouvait. Je m’étais un peu penché au-dessus de lui. Portant mes mains à sa taille, caressant celle-ci tout en les descendant sur sa jupe, remontant celle-ci tout en m’offrant alors une belle vue sur ses fesses. Fesse que je venais d’empoigner. Crispant mes mains dessus avant d’en relâcher une pour aller claqué ma main dessus. Retournant alors passer mes mains sur ses fesses jusqu’à en glisser une a son intimité encore humide. Caressant alors celle-ci en y dessinant de petit cercle mais tout en pressant assez mes doigts. Le caressant de haut en bas avant de reprendre mes cercles. Baissant quelque peu mes yeux sur lui et sa bouche avant de doucement venir de nouveau presser mon bassin contre son visage en même temps que j’incérais un doigt en lui. Pressent profondément d’un côté comme de l’autre tout en soupirant. Reculant mon bassin, j’en avais faire de même avec mon doigt. Le sortant de Dorian pour recommencer à le caresser tout en le laissant de nouveau s’occupé de moi. Puis une nouvelle fois, j’étais venue me presser contre ses lèvres en même temps que j’incérais cette fois deux doigts en lui. Les y enfonçant autant que possible tout en les agitant à l’intérieur de lui. Reculant mon bassin et faisant de même avec mes doigts, je ne les avais cette fois ci pas sortie de lui. Revenant en faire directement a la charge, a me pressé de part et d’autre en lui. Me reculant plus rapidement mais revenant aussi plus vite. N’y allant pas non plus trop vite dans sa bouche et dans la pression que j’y exerçais mais allant et venant d’un côté comme de l’autre dans un rythme régulier.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   28/10/2015, 11:45

N'offrant pas la moindre résistance, Dorian continuait à bouger sa tête en allant à la rencontre de son membre, à le prendre au plus profond de sa gorge, la chose nettement facilité par sa position. D'avoir la tête relevée et la gorge tendue, en fait, ça aidait pas mal. Ce pourquoi il pouvait ainsi se permettre d'y aller tout aussi joyeusement qu'il le voulait et plus important, qu'Alby pouvait se faire plaisir à sa sa guise, à aller et venir en lui. Que ce soit en venant s'enfoncer en lui et le presser, le laissant en sa bouche quelques instants, ou bien qu'il ne sorte pour s'amuser contre ses lèvres avant de revenir avec plus d'entrain. Sa propre respiration ? Ça va il avait tout de même assez de répit pour pouvoir souffler, et dans cette position il n'étouffait pas non plus donc pas de soucis pour ça.

Le sentant bouger de nouveau, il comprit ce qu'il faisait en sentant ses mains se poser à sa taille, son membre toujours dans la bouche de Dorian, qui continuait autant que possible ses va et viens sur son membre. Il sentit sa jupe se faire remonter, et les mains d'Alby empoigner ses fesses, s'y crisper. Ah et même y aller d'une fessée dessus. Dorian se cambra alors en sentant la main d'Alby passer à son intimité, ses doigts venant le caresser, en cercles et de haut en bas. En un même mouvement, il sentit Alby s'enfoncer un peu plus dans sa bouche et même temps qu'un de ses doigts vint en lui, faisant soupirer Dorian de plaisir, et un peu d'impatience. Prenant sur lui pour ne pas réclamer davantage de suite. On est docile on a dit. Le laissant se presser de part et d'autre de lui, Dorian continua ses va et viens sur son membre, sentant son doigt le quitter pour une nouvelle fois le caresser simplement. Et encore une fois, Alby vint presser son bassin contre son visage en même temps qu'il faisait pénétrer deux doigts en lui, faisant soupirer Dorian encore plus fort, se cambrant sous lui en sentant les doigts d'Alby bouger en lui. Une nouvelle fois, il le senti se reculer, mais pour en fait revenir en lu, à l'avant comme à l'arrière. Et ce pour commencer des va et viens en lui, de part et d'autre.

Soupirant doucement de plaisir, le membre d'Alby toujours en sa bouche, à quatre pattes sous lui pendant que le brun le pénétrait de part et d'autre, Dorian continuait à bouger sa bouche, en rythme avec les mouvements d'Alby. Suivant le mouvement. Celui-ci n'était pas non plus trop rapide ou trop poussé, mais régulier. Il resta sage ainsi, à ne pas demander à avoir plus, bien qu'il en mourrait d'envie. Ne pouvant pas faire grand chose, les bras entravés et privé de vue pour l'heure, il restait tout de même un petit truc qu'il pouvait faire, même si ce n'était rien d'énorme. Simplement, à descendre soudainement plus rapidement sur le membre d'Alby, les lèvres serrées au possible, à presser ses lèvres contre lui. Marquant un léger temps de pause à effectuer quelques succions sur son membre avant de le relâcher lentement, remontant sur son long, autant que possible dans cette position, puis retourner à la charge, sans marquer de pause cette fois, à monter et descendre sur son membre de façon on ne peut plus enjouée.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]   

Revenir en haut Aller en bas
 
And Happy new year - part2 [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: After City :: Others City-
Sauter vers: