AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Goodbye my father [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   9/11/2015, 16:21

Alby l'avait capté ? La crise de parkinson dont fut la victime sa paupière gauche ? A le voir faire traîner les choses comme ça ? Malade ! Il avait fait quoi ? Il l'avait de nouveau cassé ? Non mais si Alby lui avait demandé pendant ce passage aux toilettes de le défoncer à l'en faire saigner, ce n'était pas son but, bien loin de la ! Affaissement de ses épaules lorsqu'il le rassura finalement sur le fait qu'il n'y avait plus eu de drame.

- Tu m'a fais peur …


Au cas ou ça ne s'était pas remarqué tout seul. Parce que si il y était allé assez joyeusement, bien que moins que la fois au lac, c'est pas pour autant qu'il l'avait ménagé, ou qu'Alby s'était ménagé tout seul. Aller, on écarte de devant ses yeux le souvenir d'un brun sexy et bien bourré qui venait joyeusement s'empaler sur soi … Un peu de tenue quoi. Un peu rassuré par le fait de savoir qu'un nouveau drame a été évité, il n'ajouta rien pendant qu'Alby méditait quand au fait s'il voulait savoir ou non ce qui s'était passé pendant ce soir la. A lui de le décider. Voyant qu'il n'était pas des plus rassuré, il lui adressa pour sa part un bref sourire en hochant la tête. Maintenant, la question était de savoir quel était le truc le moins difficile à entendre pour Alby. Laissant un bras dans le dos du brun, Dorian avait remonté sa main à son visage, méditant sur quel souvenir lui raconter...

- Voyons voir … Et bien il y a le moment ou … Ah non en fait non.... Euh … Oui je sais, en fait lorsque … Non oublie, c'est pas mieux ….. Sinon il y a ce que t'a dis …. Non, pareil j'ai rien dit...


Entre chaque coupure, il avait relevé le regard vers Alby, l'air pour la première fois un peu amusé, la seconde moins amusé, et la dernière avec un large sourire aux lèvres. Mais avant d'à chaque fois se replonger dans ses réflexions par après. Dorian et sa manie de faire durer le suspens... Pfff … C'était chaud quand même de trouver quelque chose … Et si, comme il le disait si souvent, commencer par le début était une chose à faire ? Voila, tout simplement. Relevant de nouveau les yeux vers Alby, Dorian lui raconta alors.

- En début de soirée, pendant que tu m'a envoyé danser, tu t'es fais draguer par le barman. Et sous prétexte, je cite «  de te montrer son Sharpei » il t'a embarqué dans la ruelle en dehors du club. Derrière des poubelles. Pour te tripoter et te fourrer sa langue dans ta bouche.... enfin, j'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit, vu que tu t'es de suite occupé de le castrer un bon coup.


Fit-il en tapotant sur le genou d'Alby. Comme quoi le système de défense Jagger était parfaitement au point contre ses agresseurs. Certes, Dorian en avait fait la douloureuse expérience un jour ….. Enfin, ça, c'était assez correct comme truc non ? Définitivement, ça et l'insistance qu'il avait eu à vouloir un tatouage, c'était les trucs les moins honteux à entendre.

- Voila par exemple.... je continue ?


Lui demanda t-il en lui adressant un petit sourire pour l'encourager. Parce qu'il n'avait pas entendu les meilleures!

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   9/11/2015, 16:42

Comment dire que si déjà de base je n’étais pas bien rassuré quand a l’idée d’entendre Dorian me raconter ma merveilleuse soirée d’ivrogne, le fait qu’il hésite sur autant de moment possible à me raconter tout en se ravisant finalement du fait que j’avais demandé un truc soft n’était pas vraiment pour me rassuré et sans doute que cela devait se voir à mon visage qui se décomposait doucement.

- Mais arrête t’abuse !

Sur qu’en même temps il le faisait exprès. Faire genre que j’avais fait trente-six mille connerie inavouable alors que non. Juste pour le plaisir de me voir balisé a mort en le voyant autant hésiter. Ah il avait enfin trouvé une anecdote correcte. Pas trop tôt. L’écoutant donc l’air neutre au début de son histoire, j’avais rapidement grimacé à cette histoire de me montrer son sharpei. Comment ce connard venait de souiller mon pauvre animal !

- Mais c’est dégueulasse …

Profité ainsi d’une pauvre petite crevette enivrée pour l’amener dans les méandres d’une sombre rue en l’attirant avec une excuse des plus douteuses. Non mais j’étais vraiment con ou quoi quand j’étais bourré pour pas comprendre qu’il n’y avait pas de vrai sharpei ? Et non je proteste, à jeun j’aurais compris le message quand même ! Quand même … J’avais ouvert un peu plus grand les yeux a cette histoire de me tripoté et de me mettre sa langue dans ma bouche. Et Dorian il faisait quoi pendant ce temps pour savoir tout ça ? Il regardait tranquille ? Je m’étais finalement occupé tout seul du mec ? Ah comme quoi les vieux systèmes de défense sont toujours les plus efficace ! Bon un bon point en tout cas. Au vu de cette information sur le fait que même bourré je ne me laissé pas touché par d’autres, je pouvais éliminer l’idée d’orgie de mon esprit.

- Et toi tu foutais quoi ?

Pour savoir tout ça et donc y avoir sans doute assisté mais sans y réagir. Attendant que la pauvre frêle que j’étais ne s’en défasse tout seul. Ou genre le barman le branchait peut-être. Il regardait si y’avais moyen. Fourbe dégueulasse ! S’il pouvait continuer ? Petit moment d’hésitation …

- Moué … va y …

Mais doucement quand même. Déjà l’idée de m’être fait tripoté par un autre mec m’enchantais moyen donc la suite m’inquiétait légèrement.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   9/11/2015, 16:57

Ouais, c'était dégueulasse de profiter ainsi de la faiblesse des gens. D'autant plus que ce con de serveur, Dorian lui avait dit d'une, qu'Alby ne supportait pas l'alcool, et de deux, Alby lui même avait prévenu comme quoi ils étaient mineurs. Et cet enfoiré en avait profité pour emballer le brun … Tsss ! Ce qu'il foutait lui ?

- Bah un ping pong.


Relevant les yeux au ciel, Dorian le regarda avec un sourire en coin, l'air plus calme que ses envies d'aller vérifier si le mec était définitivement castré et si tel n'était pas le cas, finir le boulot.

- Je vous ai suivi et suis arrivé à ce moment-la. T'inquiète, je m'en suis occupé par la suite. Parce que toi, limite t'aurais été prêt pour l'embarquer à l'hôpital ou lui proposer de panser ses plaies....


Peut être pas, mais vu comme il s'était inquiété pour le mec et tout … Bon, ça, comme dit, c'était le moins lourd à entendre. Un plus large sourire se fit sur les lèvres de Dorian lorsqu'il l'invita à reprendre son récit. Choisissant du coup à continuer de le lui raconter de manière chronologique.

- Par la suite, tu m'a très aimablement proposé de profiter de ma « récompense cheesecake » dans les toilettes de la boîte. C'est à ce moment la, dans une des cabines que tu m'a tout simplement demandé de te prendre.


Dorian avait haussé les épaules, l'air de dire : et ouais, tout bêtement. Tranquille. Mais une fois de plus son sourire revint en se remémorant la suite. Détournant le regard en remontant la main qui s'était posée au genou d'Alby à sa bouche, comme pour tenter de reprendre un peu contenance et surtout ne pas exploser de rire, Dorian avait tourné la tête de nouveau vers Alby.

- Et puis tu m'a sorti la phrase la plus perverse au monde. Que même moi je n'aurais jamais pensé un jour dire ou entendre....


Ravalant son rire tant bien que mal, parce que quand même, il fallait qu'il sache qu'il ne mentait pas ( ou était l'intérêt ? ) il finit par prendre un ton de voix un peu plus aIgu, tentant de prendre le même ton de voix qu'avait eu Alby à ce moment, avant de dire :

- « Senpaï, notice me »


Plaquant sa main sur sa bouche, détournant le regard le temps de réfrener un sale fou rire à l'évocation de ce souvenir, Dorian se dit que vraiment, il devait bien être excité à ce moment pour ne pas être bloqué en l'entendant dire ça. Ou bien qu'il était juste … lui même.

- C'était mignon la façon dont tu as eu de me demander de te faire de « vilaines choses » en tendant tes fesses vers moi.


Bon a la fin, c'était pas spécialement mignon de voir son cul tendu vers lui, mais le début de sa phrase oui.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   9/11/2015, 19:11

Hum oui, ça se tenait. Que Dorian ne soit arrivé qu’au moment ou je me faisais « agresser » vu qu’il m’avait dit plus tôt être en train de danser. Et je ne doutais pas trop non plus qu’il se soit fait plaisir à finir le mec après coup vu ce que j’avais entendu dire de la soirée avec Morgan et sur comment Dorian s’était bien fait plaisir à lui refaire le portrait. Deux fois. Et pour ce qui était d’avoir voulu aider le mec après l’avoir moi-même castré bah … suffisait de repenser a la fois ou j’avais fait la même chose a Dorian …

Bon clairement le sourire qu’affichait Dorian quand a l’annonce de la suite ne me disait rien de bon. Je lui avais proposé une récompense cheesecake ? Déjà petit temps de réflexion à me demander ce que c’était avant de me souvenir du dessert du restau et de ce que j’avais proposé pour l’avoir. Bon bah bien, même bourré il y avait des choses sur quoi je ne perdais pas le nord. Oui ce n’était pas une nouvelle apparemment. Que Dorian n’est aucun gêne a profité de mon état non plus. Non mais moi à son anniversaire ça n’avait rien à voir pff … Enfin bref. C’était donc moi qui avais demandé à Dorian de me prendre ? Moué possible. Pas de raison que Dorian ne dise des conneries sur ça. Déjà qu’en temps normal même quand il en avait envie et que je me laissais faire, parce que j’en avais envie aussi hein, il attendait toujours d’être sur d’avoir mon accord, limite a me faire signer une décharge donc non, je ne pense pas qu’il profite que je sois bourré pour ça. Donc soit.

Huumm … non par contre je n’aimais pas du tout ce sourire sur les lèvres de Dorian. Le genre qui va m’annoncé une bombe. A se retenir de rire en plus. Plissant légèrement des yeux quand sa main était montée à sa bouche. La phrase la plus perverse au monde ? Ok la j’ai peur. Et … Non mais quoi ?! Ouvrant les yeux un peu plus grands, l’air à la fois gêné et pas d’accord.

- Non mais n’importe quoi ! J’ai jamais dis ça !

Non mais genre ! Il est fou lui ! Genre j’allais dire un truc aussi con en pleine acte. Même bourré ce n’était pas possible. Il ce foutait de moi à coup sur. Our ça qu’il se marrait comme un glandu. Allant d’ailleurs posé ma main sur son épaule tout en le poussant pendant qu’il tentait de ne pas partir en fou rire.

- Mais arrête j’ai jamais dit ça ! Tu mens !

Ni de notice senpaï ni à réclamer de vilaines choses. Sur qu’il disait de la merde pour me faire honte et me gêner. De toute façon il avait aucune preuve na ! Pas de preuve pas de crime !

- Puis d’abord t’aurais jamais du me faire ça pendant que j’étais bourré ! J’pourrais porter pleine pour viol !

Alors qu’il fasse bien gaffe quand même ! Et non ce n’était absolument pas l’hôpital qui se fou de la charité.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   9/11/2015, 19:24

Ça ne l'étonnait pas qu'il ne le croit pas. Qu'il se dise qu'il disait des conneries juste pour l'embêter. Oh et pourtant non ! Sentant la main d'Alby le pousser à son épaule, Dorian eu un nouvel élan de fou rire avec ses répliques, comme quoi il n'avait jamais dit ça et qu'il mentait. Repensant à d'autres choses parmi tant d'autres, à réprimer avec toute la difficulté du monde son fou rire. Tournant de nouveau la tête vers Alby lorsqu'il se mit à se plaindre de ce qu'il avait fait lorsqu'il était bourré, au milieu de sa tentative de ne pas exploser de rire, il le regarda de haut en bas.

- Et les trucs qu'on m'a fait faire quand moi j'étais bourré ? Tu veux qu'on en parle ?


Et la Dorian parlait bien de la vidéo pas d'autre chose. Secouant sa tête en passant une main sur son visage, Dorian préféra regarder le sol de la chambre d'Alby, pour ne pas le regarder et pas exploser de rire surtout.

- Ecoute, si tu ne me crois pas, aucun soucis ! Je suis sûr qu'en faisant quelques petites recherches, je pourrais retrouver les mecs qui s'envoyaient en l'air dans la cabine d'à coté avec lesquels tu as bien sympathisé d'ailleurs …..

Peut être éviter de lui parler de suite du moins, du fait qu'il ait joint ses mains à celle d'un parfait inconnu alors que tous étaient en train de s'envoyer en l'air ? ….. Nooooooon !

- Disons que vous vous êtes bien tenu la main, au dessus de la paroi.

Finit par dire Dorian, en ricanant. Prenant alors une grande inspiration, Dorian s'était un peu mieux assis sur le lit, prenant un air plus sérieux. A grand mal, pour aussi ne pas repartir dans un fou rire. Regardant au ciel comme s'il méditait sur quelque chose.

- Peut être qu'ils se rappelleront mieux que moi ta demande … Je ne sais plus comment tu m'a demandé exactement de te péter le cul à t'en faire saigner ….


En fait il se souvenait très bien de ce qu'il lui avait dit. Quand même, une sacrée chaudasse le Alby quand il était bourré …. Et par contre, attention, son idée de retrouver les gars qui s'envoyaient en l'air juste à coté d'eux, c'était pas du vent. Si Alby persistait à ne pas le croire ….

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   9/11/2015, 20:34

- Non mais rien à voir !

Mauvaise foi bonjour ! Pour ma part je ne parlais pas de la vidéo mai bien du fait que j’ai laissé Dorian me sucer. Après tout c’était ça le sujet la non ? Enfin plus pour Dorian dans le cas précis. Malade va. Bon que Dorian est profité de moi bourré je m’en foutais un peu. Enfin savoir qu’on avait fait ça dans des chiottes public, sans avoir aucune idée de comment j’avais réagis … Oué non ça c’était moyen quand même. Non mon soucis c’était surtout qu’il raconte de la merde.

Et … What ?! Tout en regardant Dorian, mes yeux c’était ouvert plus grand à son histoire de mec qui était a coté de nous pendant qu’on s’envoyait en l’air. Et comment ça sympathisé ? Que … Ah pour le coup je m’étais carrément redressé debout, regardant Dorian avec stupeur.

- Non mais t’es con ?!

D’où je tenais les mains d’un mec par-dessus une paroi de chiotte ? Et d’où Dorian ne laissait faire ce gros débile ? Il était pas bien lui ! Et en plus il rigolait ce con ! Et que j’avais demandé quoi ? Non mais grand malade …

- Ah non mais t’es vraiment con ! D’où tu me laisse faire des trucs pareils ?! Mais ça ne va pas ! Mais putain Dorian si c’est pas des conneries mais comment j’te tue !

Debout face à Dorian, a dévisagé celui-ci l’air de chercher des réponses, a savoir si c’était vrai ou s’il se foutait de ma gueule. Et bon sang il valait mieux que ce soit des conneries Parce que vraiment ! Quitte a devoir de toute façon tuer son père je pouvais très bien faire un tarif père et fils ! Non mais qu’il profite de mon état pour s’amusé ok, a la limite. Mais il savait bien que le trip exhib ce n’était carrément pas mon délire donc certainement pas d’aller partager ça avec quelqu’un d’autre. Et bien voila, il avait réussit à me foutre hors de moi ce crétin. Encore un peu et je lui décrochais une droite donc qu’il fasse bien gaffe a ce qu’il allait me dire. C’était le moment d’arrêté de jouer avec mes nerfs et de me dire la vérité. Vérité qui était que je n’avais rien fait de tout ça !

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   9/11/2015, 20:49

Tournant rapidement la tête en voyant Alby se redresser d'un coup, Dorian eu bien du mal malgré tout à ne pas exploser réellement de dire. Les nerfs qui lâchaient, le fait de n'avoir du coup raconté ça à personne, rien de leur petite soirée, tout ça tout ça ….

- Hé, Alby, t'étais bourré …. Et même, ce truc la n'a pas duré longtemps.


Lui fit il tranquillement. Aussi tranquillement que possible du moins. Bon en fait il avait laissé un peu plus longtemps que ça ses mains jointes à l'autre type, mais bon …. Reprenant un peu contenance, respirant au mieux, et à surtout éviter de sourire comme un idiot. Pas qu'il sentait la lame du bourreau sur son cou rien qu'en voyant Alby ainsi face à lui, mais si ….

- Des conneries du genre, t'en as fais avant, t'en a fais après …..


Bien que ça, c'était pas mal niveau débilité. Quoique raconter aussi leur vie, c'était pas mal aussi. Lui proposer un concours de voir combien de temps ça prendrait pour que l'un et l'autre se fassent aborder aussi était bien débile. Les conneries qu'il avait pu faire aussi de temps à autre … D'ailleurs, pour reprendre le récit de la soirée, Dorian avait du coup pensé à autre chose. Qui le fit sourire un peu plus doucement. Ah, voilà autre chose qui devrait peut être calmer le brun, et rallonger son espérance de vie par la même occasion.

- Mais il s'est passé d'autres choses. Plus sympa. Pour tous les deux.


Il précisait cette fois hein …. Gardant ses yeux sur Alby, Dorian avait relevé ses mains pour prendre celles du brun dans les siennes. S'il voulait bien se laisser faire et ne pas en profiter pour lui péter un bras ce serait cool.

- Par la suite, tu nous a trimbalés jusqu'au salon de tatouage ou tu t'étais fais tatouer la première fois. Et j'ai pu parler avec la tatoueuse. On peut dire que tu avais fais forte impression ce soir la. Et … je sais aussi ce que tu as pu faire ou dire à ce moment.

Ça et un petit sourire un peu plus tendre de la part de Dorian, ça suffisait à le calmer un peu ? Ou bien à lui faire comprendre qu'il y avait aussi des choses sympa ? Que le blond du coup savait ce qui était passé par la tête d'Alby à ce moment la ? Que du coup, il pouvait lui dire tout ça ? Ou bien non, il était toujours furax ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   10/11/2015, 00:08

Toujours debout face a Dorian, a moitié horrifié et très en colère par ce qu’il venait de m’expliquer, celui-ci ne semblait pas en démordre, persistant à me dire que c’était bien ce qu’il c’était passé et bien que j’avais envie que tout cela soit faux, je devais bien admettre que même pour me faire chier Dorian n’était pas du genre à mentir, en tout cas pas de manière si soutenu. Donc il m’avait vraiment baisé dans des chiottes pourri tout en me laissant faire ce sais pas quoi avec d’autres mecs ?! Et a l’entendre il y avait pas mort d’homme vu que de toute façon j’étais bourré ? Bah bien magnifique ! Content de savoir que ça n’avait pas duré si longtemps que ça ! Puis au passage limite ça pouvais être un truc anodin du fait que j’avais fais d’autres choses tout aussi voir plus space ?

- Ah oué comme quoi ? Me faire tirer par toute la boite ?!

Parce que la a par ça je ne voyais pas trop ce qu’il pouvait y avoir de pire après l’étape on a baisé dans des chiottes avec deux inconnu ! Et qu’il arrête de sourire ce con … Des trucs plus sympa pour nous deux ? Genre quoi il avait filmé l’orgie pour qu’on puisse revivre ce doux moment a deux ? Youpi … Je l’avais laissé me prendre les mains. Ne serait ce que pour pouvoir lui broyer suivant la connerie qu’il allait encore me sortir.

J’avais froncé les sourcils l’air encore une fois en colère mais aussi un peu perdu, ne le suivant pas. Pourquoi il venait à me parler du salon de tatouage ? Je savais même pas ou il était moi ce putain de salon et je savais juste que c’était une fille qui m’avait tatoué parce que Tyler me l’avait dit. Oué en faite lui laissé me prendre mes mains était une bonne idée. Parce que du coup j’avais pu serrer les miennes dessus, remontant nos mains lier pour lui frapper sur le crane a plusieurs reprise. Pas en mode j’te décroche une droite dans la gueule mais suffisamment pour lui faire mal. Serrant des dents en le fixant et le frappant.

- Mais je m’en fou de ton tatouage de merde Dorian !! Mais putain qu’est ce qui va pas chez toi ! D’où tu profite que je sois bourré pour réaliser tes fantasmes de merde ! A vouloir faire ça n’importe tout avec des gens !! Mais t’es con !! T’es trop con espèce de débile !!

Lui tapant une dernière fois sur le crane, j’avais relâché mes mains, le poussant en arrière sur le lit. Me reculant d’un pas en inspirant profondément pour me calmer même si toujours hors de moi devant la connerie qui pouvait habiter ce mec, continuant de le fusiller du regard.

- Mais Putain ! Est-ce que moi j’vais raconter a tout le monde que tu te sape en pute ou mieux leur montrer les vidéos ?! Non ! Parce que y’a des limites putain ! Non mais t’es vraiment … Abruti !

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   10/11/2015, 00:29

Très bien alors la technique n'avait pas du tout marché ! Très bien, alors il pouvait courir pour qu'un jour Dorian lui raconte ! Laissant une exclamation de surprise lui échapper en sentant leurs mains liées venir lui taper sur le crâne, Dorian l'entendit parfaitement rager. Et le traiter de con, de débile tout ça … Certes, la situation n'avait rien à voir, mais, bien malgré lui, il repensa alors à cette sale journée ou ils s'étaient séparés la première fois. Se faisant pousser en arrière, Dorian le soutint du regard lorsque celui ci continuait de le fixer. Si les yeux d'Alby étaient des mitraillettes, il serait mort à l'heure qu'il est. Oh et ça y est voilà qu'il mélangeait de nouveau tout. Ses sourcils s'étaient brièvement froncés en entendant de nouveau, Alby parler de lui et du fait qu'il s'habillait en pute. Clair que c'était le cas, mais ce ton la …. bof. Plissant des yeux, Dorian s'était relevé alors, se postant devant Alby.

- C'est bon, t'a fini ton cirque ?


Passant ses mains sur ses vêtements comme pour les épousseter, Dorian avait relevé la tête. Le regardant de toute sa hauteur, profitant des quelques centimètres qui les séparaient pour ce faire.

- Alors déjà, mes fantasmes "de merde" comme tu le dis, j'ai pas eu besoin que tu sois bourré pour qu'on y passe. De dire que je profite de ton état, c'est vraiment, vraiment abusé la.


Le fantasme de Dorian étant les lieux publics et insolites, le matin même, ils avaient eu leur dose, en plus de la veille. Alors, même s'il n'avait pas dit non, le fait est que, de base, Dorian n'aurait sûrement pas pensé à profiter de la situation. Et le fait qu'il y ait des gens, ça ne le dérangeait pas, il n'avait pas dit que ça l'excitait non plus à mort. Un peu, mais pas à ce point.

- Juste au cas ou tu n'aurais pas compris, parce que visiblement, c'est le cas, je disais juste que tu avais posé tes mains sur celles d'un autre type. Rien d'autre, et tu les as retiré assez vite. Pas qu'on s'est envoyés en l'air au beau milieu de la piste, et que tous les mecs te soient passés dessus par après.


D'autant plus qu'après, les mecs ne semblaient pas être de mauvais bougres alors …

- Alors, ne compare même pas ça avec tout ce qui peut se passer entre nous, parce que ça n'a rien à voir. Ne me contredis surtout pas, ça n'a rien à voir. Entre entendre et deviner, et carrément tout voir et savoir, excuse moi mais y'a une bonne différence.


Parce que les vidéos étaient on ne peut plus explicites. Ah et sinon :

- Frappe-moi encore une seule fois et je sors d'ici.


Lui dit il très calmement. Non, ce n'était pas une énième rupture. C'est juste que ça va quoi. Certes, Alby était crevé, n'avait pas le moral, mais c'est pas une raison non plus pour lui servir de punching ball. A se défouler sur lui, s'en prendre à lui de la sorte comme il le faisait ces derniers temps quand ça n'allait pas. A un moment, il faut juste savoir dire stop. C'est tout. Mieux vaut des fois s'en aller avant que ça ne dégénère de trop non? Enfin, non, ça c'est la technique Alby ... Aaaah mais c'est con! Du coup, vu que la, ils se prenaient la tête, et que quand ça partait en vrille, Alby s'en allait généralement. Mais du coup, vu qu'ils étaient dans son refuge ultime, s'il voulait se casser il ira ou? Chez sa môman?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   10/11/2015, 10:09

J’avais suivi Dorian du regard quand celui-ci c’était redressé du lit, se postant devant moi, continuant de le fixer d’un œil mauvais. Et non je n’avais pas fini mon cirque parce que son excuse d’on y est déjà passé était pas mal erroné quand même.

- Et ça n’a rien à voir ! Oui on l’a déjà fait mais j’étais conscient de mes actes ! Non mais sérieux dans quel contexte tu peux t’imaginer un seul instant que sobre j’irais faire je sais pas quoi avec un autre mec ?!

Que ce soit simplement lui tenir les mains tout en me faisant prendre ou quoi que ce soit de plus. Déjà le matin même j’avais été angoissé au possible quand une personne était venue se doucher. La suite je m’étais laissé aller parce que les deux gus faisaient pas mal de bruit à parler de leur meuf et que oui j’avoue, le fait de faire ça tout en sachant qu’il y avait quelqu’un a côté m’avais pas mal excité mais autant dire que la fin a savoir qu’on avait été grillé m’avait pas mal refroidi donc retourner faire ça le soir moi dans une boite gay tout en faisant participer d’autres gens merci quoi !

- Et j’en ai rien à foutre que j’lui ai juste tenue les mains ou sucé sa queue c’est la même chose ! Tu me laisse pas toucher quelqu’un d’autre, faire participer quelqu’un d’autre pendant qu’on s’envoie en l’air merde !

C’était quoi la suite ? Un soir j’allais rentrer et trouvé un autre type dans la chambre de Dorian et ce dernier m’annoncera que sa nouvelle envie c’est de faire ça a plusieurs ? Oui merci je sais très bien qu’’il l’avait déjà fait et sans aucun doute avait bien kiffé merci ! Et non je n’étais pas d’accord. Enfin oui ok il avait raison sur entendre et deviner et voir et savoir mais là n’était pas la question. Il ne comprenait rien. Continuant de le fixer d’un regard noir, j’avais marqué une pause sur a sa menace de se barrer si je le frappais encore. Chose pas dans mes projets. Pour le moment du moins.

- Tu sais quoi Dorian ? Casse toi si t’en a envie. J’vais pas te retenir parce que de toute façon tu ne comprends rien. Le souci c’est pas ce que j’ai fait, à quel point c’est aller, de juste tenir les mains d’un autre mec ou plus. Le souci c’est que tu m’as laissé faire. D’une, tout en sachant que de base c’est un truc que je n’irais jamais faire par moi-même en étant sobre mais surtout de deux t’as laissé quelqu’un d’autre me toucher chose que moi j’aurais jamais laissé faire vis-à-vis de toi. Le je suis à toi et tu es a moi ça veut pas dire qu’on peut prêter l’autre aux autres bien au contraire !

Moi, sobre on entend bien hein, jamais j’aurais laissé qui que ce soit touché Dorian. Que ce soit pour déconné ou autre et certainement pas dans un moment pareil. Tien, prenons un exemple plus parlant pour lui faire bien comprendre la chose vu qu’apparemment ça n’avait pas l’air de le déranger outre mesure que je me fasse tripoté pas d’autres mecs pendant que lui-même me baisé.

- Parce que si on suit ton résonnement, c’était quoi le souci avec Morgan ? Le fait qu’il me morde l’oreille c’était rien après tout non ? Juste un délire comme ça. Comme le fait de tenir les mains d’un pauvre type qu’on connait même pas en pleine acte non ?

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   10/11/2015, 12:36

En même temps, Dorian avait aussi mis du temps à calculer le fait qu'Alby était bourré. Il savait qu'il lui en fallait peu, mais juste deux pauvres gorgées ? Maintenant il le savait. Parce que c'est vrai que jamais il ne l'aurait laissé seul sur la piste et encore moins à lui proposer un défi débile pour savoir lequel d'entre eux allait se faire aborder le plus rapidement. Relevant les sourcils en entendant la suite des mots, Dorian râla largement.

- Arrête de tomber de suite dans les extrêmes.


Non mais entre tenir les mains ou le sucer, y'a quand même un gouffre ! Et puis malgré tout, les autres avaient participé à tout ça depuis le début rien qu'en s'entendant mutuellement … Erf ! Ah tiens, vu qu'il ne pouvait pas fuir sauf aller sous le lit de sa mère, il l'invitait à se casser en plus ? Cependant il devait avouer qu'il avait raison sur le fait que lui n'aurait pas laissé quelqu'un d'autre le toucher. Amy lui avait raconté, ainsi qu'Alexis, par rapport au mec de seconde année qui l'avait galoché. Même que lui aussi s'en était pris une. Lui la victime, et il était puni. Pff ! Mais oui, le fait est qu'Alby avait raison sur ce point la. Dorian allait finalement déclarer forfait. Relativiser. Se dire que, d'accord, il avait quelque peu foiré le truc, mais aussi qu'Alby était épuisé et que forcément ça n'aidait pas. Mais, comme souvent, ça, c'était avant. Puisque Alby dit le nom qu'il ne fallait pas dire. Fermant doucement les yeux à l'évocation de ce bon souvenir, Dorian constata cependant une chose. Le fait de s'être défoulé sur l'autre con, ça l'avait relativement apaisé. Enfin, tout est relatif quoi. Rouvrant les paupières pour regarder Alby.

- Mon cher. Ton pote est juste une grosse taffiolle qui s'assume pas et qui en pince pour toi. Alors, le fait qu'il te mords l'oreille parfaitement conscient de ses actes, profitant du fait que je ne sois pas la pour ça, excuse moi c'est tout sauf un délire. N'ose même pas me dire le contraire.


Parlant d'une voix froide à souhait, d'un ton on ne peut plus tranchant, Dorian avait fixé Alby droit dans les yeux. Oh pour la peine, il était clairement énervé. Mais pas d'une colère à casser la gueule à qui veut et ne veut pas. Une colère sourde et froide. Non mais ça va quoi, quel type totalement hétéro irait se comporter comme ça avec un autre mec ? A dire comme quoi Dorian ne le méritait pas ( sérieux gars ? ) lui donner des petits surnoms d'un goût très douteux ( un jour, c'est Dorian qui allait lui faire bouffer son sucre d'orge et le lui enfoncer bien profond, vu qu'il ne demande que ça ) et aller mordiller l'oreille d'un mec ? Non mais excusez du peu, mais c'est tout sauf innocent. Ou alors il faut tout lui dire, parce que peut être dans ce pays on avait une autre définition du mot.

- Alors t'es mignon, évite de me rappeler son existence ou je sens qu'il va falloir y mettre un terme. Tout simplement.


Finit-il pour ce sujet, en écartant les bras, l'air de dire : bah oui mon grand, y'a pas trente six mille solutions ! Depuis, il n'y avait plus pensé. Ça se mérite d'être dans ses pensées vous voyez. Relevant sa main, Dorian s'était pincé l'arrête du nez, fermant les yeux une nouvelle fois une brève seconde. Juste pour faire très rapidement le tri. Partir ne serait pas la bonne solution, et ça vaudrait juste le fait de venir une nouvelle fois venir lui présenter des excuses, puisqu'il aura réalisé que non, ça ne se faisait pas de laisser faire une telle chose à Alby. Ne se cherchant pas d'excuses quand à sa non réaction, Dorian avait relevé les yeux vers le brun.

- Bon. J'admets que je n'aurais pas dû te laisser faire ça. Je me suis juste laissé emporter par l'ambiance …


Et du coup, sur le moment n'avait pas percuté.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   10/11/2015, 13:24

Ah tien il semblerait que j’avais fait mouche pour l’énervé en parlant de Morgan. Bon c’était petit et pas bien malin je sais bien. Mais il m’agaçait sérieusement à ne pas vouloir comprendre qu’il avait copieusement merdé à me laisser faire je ne sais pas quoi avec un autre gars. Oui tout à fait même rien que le fait de me laisser tenir les mains de quelqu’un c’était n’importe quoi ! Non mais pendant qu’on baisé quoi merde !

- Oui c’est sûr qu’entre un mec soit disant refoulé qui en pince pour moi et un mec tout à fait assumé qui a aucun soucis à faire ça dans des chiottes avec on sait qui tout en allant chopé les mains du premier venu ça fait une grosse différence !

Et précision que le mec en question c’était l’autre gus pas moi hein. Non parce que la peu importe ce que Dorian pouvait penser de Morgan ou quoi, dans le contexte qu’il me présentait avec l’autre, je n’avais pas franchement l’impression que c’était un p’tit délire innocent genre allons jouer à la dinette et soyons les meilleur BFF du monde ! Ou sinon BFF version Dorian et moi quoi.

Bon malgré tout, je devais admettre que j’étais content de voir Dorian s’énervé un peu. Le voir réagir quant au fait que en effet ce n’était pas cool de ce prendre un truc pareil dans la gueule. Alors même si toujours en colère contre lui et sa bêtise, a toujours le regarder moi aussi froidement mais me calmant quant au fait de continué à lui lancer des pics, ne relevant donc pas son truc de ne pas lui rappeler d’avantage son existence. Restant alors muet devant Dorian qui semblait lui aussi chercher à se calmer. Couple de winner question embrouille quand même …

- Oué bah … Pff ! …

Je m’apprêtais à lui dire que c’était bien ça le souci, qu’il ne réfléchissait pas bien souvent à ce qu’il faisait et se laissé un peu trop souvent emporter par l’ambiance. Mais je m’étais ravisé, soupirant un grand coup pour me calmer, détournant mon regard du sien en même temps. Tout ça ne mènerait que sur une nouvelle embrouille et si Dorian faisait l’effort d’admettre sa connerie je pouvais bien moi aussi faire un effort et tenté de me calmer un peu. Prenant une inspiration, j’avais de nouveau posé mes yeux sur Dorian. Toujours énervé mais un peu moins froid quand même. Me faisait malgré tout violence pour ne pas continuer à lui chercher des poux vu comment tout cela m’énervait. C’était un ensemble de tout. Déjà j’étais énervé à cause de ce qu’il me racontait, trouvant ça vraiment insensé qu’il m’ait laissé faire un truc pareil et quand plus il ne capte pas en quoi ça me dérangeais. Mais aussi à cause de la fatigue, de l’accumulation de cette semaine. Forcement tout cela jouait aussi sur mes nerfs et le fait que je les passais sur Dorian. Je continuais à le fixer, ravalant furieusement mon envie de continué à le pourrir mais qui était dû encore une fois plus à mon état d’esprit actuelle que réellement à cause de lui, du moins à présent qu’il avait admis avoir merdé.

- T’es chiant en tout cas !


Plus dit sur un ton boudeur qu’en colère, fronçant d’ailleurs les sourcils en mode pas content chose que je n’étais vraiment pas même si je t’entais de me calmer. Et d’ailleurs, même si je voulais me calmer, arrêté de lui crier dessus ou de le frapper, petite tape dans l’épaule pour le pousser un peu en arrière. Encore une fois pas méchamment, pas avec colère, juste en mode boudeur pas content. Histoire de lui faire comprendre la chose. Croisant par la suite mes bras sur mon torse tout en restant planté devant lui, baissant les yeux le regard toujours agacé.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   10/11/2015, 13:48

Ouais bah pff ? Et bien, c'est qu'il avait toujours une répartie de fou. Ou bien, il savait très bien ce qu'il voulait dire, ayant déjà quelque répliques de faites dans sa tête, mais, pour une raison ou une autre, préférait ne rien en dire. Le grand soupir que poussa Alby en détournant le regard confirma le fait qu'il s'était en fait ravisé. Pour ne peut être pas aggraver la situation ou dire un truc blessant, il ne savait pas. Mais visiblement, il tentait de se calmer lui aussi. Un jour ils iront dans ces stages de gestion de la violence ou une connerie comme ça, et deviendront des maîtres zen … Bon, pour le dernier point il rêvait il le savait. Mais déjà comme ça tout seuls ils en faisaient des progrès non ? Alors certes, belle embrouille, mais déjà que tous les deux tentaient de se calmer comme ils le pouvaient. Les miracles existent vraiment, suffit d'y croire. Alors qu'il y a peu, ça aurait été bien le genre de Dorian de lui sortir encore quelques belles saloperies, Alby aurait renchérit, ça se serait mal fini …. Bon, pour le moment rien n'était fait, ils tentaient juste de se raisonner chacun dans leur tête. Dorian lui, avait avoué qu'il avait merdé sur ce point, c'était déjà un bon début non ? Certes il n'allait pas se mettre à genoux pour lui implorer son pardon. Posant ses mains à ses hanches, Dorian avait relevé le regard vers Alby. Haussant un sourcil et une épaule en fermant les yeux, l'air entendu face à ses mots.

- C'est pas une grande nouvelle.


Depuis le début, Alby savait que Dorian était un emmerdeur. Qui certes, faisait le beau en société, mais qui était capable d'être un chieur de première quand il le voulait. Et même quand il ne le voulait pas, la preuve étant la. Mais il était plus soulagé qu'autre chose qu'il entende Alby lui dire un truc si banal que ça, sans réelle méchanceté dans la voix. Esquissant un très, très bref micro sourire en coin lorsqu'il vint pousser son épaule. Affichant une tête pas spécialement convaincue à le voir ainsi bouder.

- J'ai dit qu'on ne lèverait plus la main sur moi, Albert.


Notons qu'il avait bien insisté sur le prénom d'Alby. Prénom qu'il disait que lorsqu'il lui récitait son petit haïku maison ou bien qu'ils s'engueulaient, ou encore pour le faire chier. La, c'était un petit mélange des deux derniers. Soupirant doucement, Dorian avait regardé ensuite la chemise que portait Alby sans arrière pensée, avant de relever les yeux à son visage.

- Promis la prochaine fois que tu te retrouve à picoler, je ne laisserais personne te toucher. Ou ne te laisserais toucher personne.


L'allemand l'avait regardé dans les yeux, l'air sincère et sérieux à ces mots. Si ça pouvait l'aider aussi à se détendre et à être moins nerveux. Vraiment, avec tout ça, Alby n'avait pas besoin de s'énerver davantage. Et surtout c'est relou de se faire gueuler dessus.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   10/11/2015, 19:34

Après l’avoir gentiment poussé et m’être replié sur moi-même en mode je boude j’avais tout de même, toujours la tête un peu baissé, relevé les yeux vers lui. Légèrement plissé un petit regard mauvais sans être méchant en réponse au fait que je ne devais pas lever la main sur lui. Et c’est bon la femme battu, qu’elle calme son numéro un peu. Finissant d’ailleurs par relevé un peu la tête tout en levant légèrement les yeux au ciel en secouant la tête l’air de dire tout de suite les grands mots, finissant par tourner la tête sur le coté en mode je boude toujours mais j’me calme quand même. Tout un langage corporel quand même.

J’avais tout de même fini par tourner mon regard vers Dorian, écoutant celui-ci dire que la prochaine fois il ne réitèrera pas sa connerie. Ne laissant personne me touché ni moi-même toucher quelqu’un. Merci de me confirmer la chose même si ça me semblait être la base quand même ! Restant encore quelques secondes à fixer Dorian ainsi, j’avais fini par lâcher un large soupire tout en décroisant mes bras, les laissant tombé le long de mon corps.

- Bon ok. Désolé …

Regardant encore Dorian, me mordant l’intérieur de la joue, l’air encore un peu sur la défensive, gentil petit boudeur, j’avais fini par lever de nouveau les yeux au ciel avant de m’approché de lui pour aller le prendre dans mes bras, passant mes bras autour de sa taille et posant mes mains dans son dos mais sans trop le serrer quand même. Il ne le méritait pas tss … Posant mon menton sur son épaule tout en lâchant un « pff » à son oreille du fait que c’était moi qui me retrouvais à aller vers lui de cette manière. Bon en même temps passé la colère, j’avais besoin de ce contacte pour me dire que tout allait bien. Pas qu’à chaque fois qu’on s’engueulait j’avais peur que ça se finisse en rupture mais un peu quand même. Et là niveau engueulade c’était pas mal quand même.

- T’façon si tu refais ça, j’te bourre la gueule, j’te fais passer la robe de Frozen, t’amène en plus Times Square pour que tu fasses une petite chorégraphie sur la chanson du film tout en filmant tout le truc avant de mettre la vidéo sur internet …

Et tac ! Alors qu’il fasse gaffe quand même. Allé savoir si après avoir vu sa robe qu’il avait fait pour Constance j’en avais pas cousue une pour lui dans le but de jouer avec ? Oué dit comme ça, ça avait un petit coté glauque je vous l’accorde mais étions nous a ça prêt ?

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   10/11/2015, 20:01

Les mains sur ses hanches, Dorian avait regardé Alby faire au mieux pour se calmer. Qu'il ne se leurre pas, ce n'est pas parce que le blond ne gueulait pas ou ne le tuait pas du regard qu'il n'était pas pour autant calme dans sa tête. De toute façon, le jour ou il passe une journée complète en ayant un calme complet dans sa tête …. Oh quoi que, si, ça arrive. Mais c'était assez rare. Entendant Alby soupirer et le voyant décroiser ses bras, il avait remonté son regard aux yeux du brun. Qui s'excusait.

- Ce n'est rien.


Il n'allait pas lui en vouloir de justement lui en vouloir pour quelque chose de tout à fait justifié au final. Avec le fait aussi que la fatigue de ces derniers jours et le stress en plus n'aidait pas, bref, tout ça quoi … Puis il vit Alby se rapprocher de lui, pour venir le prendre dans ses bras, menton sur son épaule avec un soupir qui ne passa pas inaperçu. Affichant un bref sourire, Dorian avait à son tour passé ses bras autour d'Alby pour l'enlacer de la même manière. On ne peut plus soulagé quand même de la tournure de cette engueulade. Pas que la plupart du temps ça se finissait en drame, ou en séparation, mais justement …. Fermant les yeux, Dorian les avaient lentement rouverts, en relevant un sourcil, tournant la tête vers Alby, sans chercher à se défaire de son étreinte. Mais dites donc, c'est qu'il avait de la suite dans les idées le gars non ?

- On a un petit kiff sur Elsa ?


Hein ? Et non, pour le bien de tous, ne repensons pas à Constance qui elle était en plein délire sur ce personnage. Et puis, de toute façon, Dorian avait eu sa dose de travestissement la.

- Enfin, bon courage pour me bourrer !


Il ne lui fallait pas une pauvre gorgée comme Alby ! Sans être un alcoolo de première avec une résistance à toute épreuve, disons que ça va, il supportait normalement ça. Comment Alby voulait le bourrer du coup, aucune idée. Mais au cas ou, méfiance. S'il en avait la possibilité, il fera goûter avant ce qu'il mange ou boit à Alex. Au pire le gars se pètera une jambe, au mieux, l'honneur de Dorian sera sauf. Mais bon, une telle chose ne risquait pas d'arriver, inutile d'en arriver aux menaces. Ça n'arrivera plus. Tournant un peu plus la tête de coté, Dorian était allé embrasser brièvement le crâne du brun.

- Aller, va manger un morceau. Sinon dans peu de temps c'est par terre qu'on te ramassera.


C'est que le corps d'Alby était habitué à manger pour deux, voir trois, alors passer soudainement à un régime que même Kendall ne ferait pas pour rentrer dans son nouveau bikini pour cet été, c'est pas une bonne idée.

- Et fais moi plaisir, cette nuit, dors. Sans rêver si possible de nos parents …..


Et il espérait au passage que lui même, une telle chose ne lui arrivera pas cette nuit ou les temps à venir. Ça suffit d'un traumatisé par une telle image.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   11/11/2015, 00:55

Les bras de Dorian autour de moi, j’avais fermé les yeux, profitant de cette étreinte même si ça restait tout gentil. Enfin dans le sens pas gros câlin a se serré a s’en étouffer comme ça pouvait être le cas parfois. Pas d’arrière pensé dans tout ça. Mais c’était déjà bien suffisent pour me calmer et me remettre un peu les idées en place …

Suite à mon plan de vengeance si jamais il venait à réitérer sa connerie, je l’avais senti tourner la tête vers moi, faisant de même tout en me redressant de son épaule, le gardant tout comme lui dans mes bras. Un kiffe sur Elsa ? J’avais a mon tour relevé un sourcil tout en le jaugeant légèrement, lâchant un petit « pff » avant d’aller reposer ma tête sur son épaule pour reprendre mon étreinte. Pas de kiffe particulier sur Elsa. Ou si peu … Disons plutôt un kiffe sur les grandes blondes élancé aux cheveux limite platine. Oh et quand au fait de réussir a lui bourré la gueule …

- Suffit d’attendre que ton père te propose de boire un truc pour fêter un évènement, d’attendre un peu que tu sois un peu joyeux pour qu’il te propose un défi d’alcool que tu tenteras vainement de relever puis voila …

Dit sans bouger de son épaule sur un ton tranquille. Si je n’avais aucun doute que Castiel n’est aucun remord a souler son fils si c’était tout en sachant qu’il aurait droit a une vidéo de lui en princesse Frozen chantant et dansant en plein Times Square ? Non vraiment aucun. Si Dorian malgré le fait qu’il sache pertinemment qu’il n’était pas de taille a battre son père sur ce terrain voudra quand même relever le défi ? Tout aussi sur. Alors qu’il se méfie bien. Je serais être patient dans ma vengeance. Et si vengeance n’avait pas lieu d’être, un petit dossier sous le coude en cas de besoin de menace était toujours bon a avoir …

J’avais de nouveau fermé les yeux en sentant les lèvres de Dorian sur ma tête, les rouvrant en hochant la tête positivement. C’est sur que manger un coup me ferait le plus grand bien. Je m’étais donc redressé, desserrant doucement mes bras de Dorian sans le lâcher pour autant. Grimaçant a sa nouvelle réplique.

- Mais arrêteuuh !

De me refaire penser à des atrocités pareil ! Non mais quel meilleur moyen pour me faire rêver d’un truc que de m’en parler ! Tss ! Plissant les yeux l’air mauvais même si sans réel méchanceté, j’avais fini de me détaché de Dorian, allant alors vers la porte de ma chambre, ouvrant celle-ci en entreprenant de partir vers la cuisine mais …

- Waaaghh !

Une crevette a terre. Rétamé comme une merde et sans explication face contre le sol. Me retournant sur le dos en grimaçant, j’entrepris de me débarrasser de mes chaussures l’une après l’autre en les degageant avec mes pieds.

- C’est rien … J’ai marché sur mes lacets …

Rien à voir avec le fait que je ne mangeais pas comme dit précédemment. Il m’avait porté la poisse ce con … Chaussure dégagé avec un certain agacement, je m’étais relevé, la tête baissé un peu gêner et vexer que ce genre de mésaventure m’arrivaient assez souvent et souvent en présence de Dorian en plus. Dans le genre mec pas a l’aise avec son corps … Enfin bref, direction la cuisine en gnognolant dans ma barbe …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   11/11/2015, 01:18

Plissant les yeux et faisant une moue avec sa bouche, Dorian se dit qu'il allait devoir faire gaffe les prochaines fois que son père lui propose de boire. Quelque soit la chose à fêter. A quel point il était doué, boire à sa beauté ( dans ces cas la, Dorian se disait qu'il portait bien son nom quand même … Dorian Gray le mec qui voulait rester beau éternellement ) ou bien à la très probable réussite de ses examens. Quoi que ce soit, il allait faire gaffe. Puis le défi d'alcool, quand même, il n'était pas si con que ça pour le relever sachant que Cas lui, avait toute la résistance à l'alcool qu'Alby n'avait pas. Sa blondeur avait des limites. Oui bon, d'accord, peut être qu'une fois, voir deux, ça lui était arrivé. La première il était encore jeune et naïf, la seconde plein d'espoir. On ne l'y reprendra plus.

- N'en soit pas si sûr …

Disait il en fait pour se rassurer lui même plus que pour convaincre Alby de la chose. Souriant un petit peu plus sincèrement, de manière amusée à la réaction d'Alby quand à l'évocation du souvenir de son rêve.

- Aller c'était juste un rêve voyons !


Il disait ça, mais en même temps, se doutait que si ça avait été lui, la chose n'aurait pas été aussi drôle à en parler. Gardant son air légèrement amusé, il vit bien le petit regard que lui lança Alby. Mais oui, il faisait peur va. Le laissant se décrocher de lui pour aller sûrement manger, Dorian s'était tourné également pour le suivre, lorsque, accompagné d'un cri, plus d'Alby en vue. Celui ci avait tout simplement disparu de son champ de vision. Baissant les yeux pour le voir par terre.

- Quoi, tu as installé des pièges dans ta chambre ?

Certes, Dorian avait souvent vu et subi les maladresses que pouvait avoir des fois Alby, mais de la à se casser la gueule ainsi sans raison … La regardant retirer ses chaussures, il releva la tête en inspirant légèrement. Et bien, un de ces jour on lui refilera des chaussures à scratch ! Comme pour les mômes oui. Laissant Alby se relever, tout en gardant quand même un œil sur lui – il pouvait marcher sur du parquet et trébucher – Dorian avait finalement opté pour tout simplement terminé ce qu'il avait commencé, soit ramasser les fringues d'Alby pour les mettre dans le panier à linge. Sérieux, ce n'était pourtant pas bien compliqué à faire ….. Ne poussant quand même pas le bouchon au point de faire tourner une machine ou y aller gaiement d'un coup d'aspirateur, Dorian avait quitté la chambre d'Alby pour retrouver celui ci dans la cuisine.

- Est ce que ça va, tu es arrivé entier ?


Petit sourire en coin à cette question. Sait on jamais. Le sol, ça glisse vous savez. Mais blague à part.

- J'ai encore des examens à passer cette semaine, mais le reste du temps n'hésite pas.


S'il avait envie qu'il l'honore de sa présence, qu'ils se voient, ou d'un coup de main. Pour la bouffe comme pour lui nouer ses lacets correctement si besoin est.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   11/11/2015, 01:38

Parti un peu boudeur et vexer de ma propre maladresse, me voila arrivé dans la cuisine. Petit étonnement de ne pas voir Dorian a ma suite, me demandant un bref instant ce qu’il pouvait bien faire mais s’en m’en préoccuper plus que ça non plus. Il finira bien par arriver. Si ça se trouve il était tout simplement en train de rire de moi cette saloperie … Ne cherchant donc pas plus que ça après Dorian, je cherchais surtout ou celui-ci avait mit mon repas. La première piste du frigo était la bonne. Sortant mon assiette, j’avais placé celle-ci au micro-onde, comatant devant une petite minute a regarder l’assiette tourné a l’intérieur avant d’être rappeler a la réalité par le ding de fin de cuisson, sortant alors mon assiette et allant m’installer au bar de la cuisine pour commencer a manger. Pas mauvais au passage, mais comme toujours à chaque fois que Dorian cuisinait après tout. Il ne faisait pas des trucs de fou mais les réussissait toujours. Toujours ça de pris et de bien. D’ailleurs, parlant de celui-ci, le voila qui faisait son apparition dans la cuisine non sans une petite remarque à la con. Finissant d’avalé, j’avais tourné mon regard vers lui, plissant des yeux et fronçant mon nez pour une belle grimace nianiania avant de me retourner face a mon assiette.

- Mais qu’il est drôle …

Mon ton ne laissait nullement douté de la chose ! Prenant une nouvelle bouchée, j’avais a nouveau tourné mon regard vers Dorian, finissant d’avalé avant de le regardé l’air légèrement étonné.

- Tu y va ?

Bon chose pas si étonnante en faite. Comme il disait il avait encore des examens donc sans doute besoin ou au moins envie de réviser avant ceux-ci. Moi de mon coté révisé un peu aussi sachant que j’allais bientôt devoir rattrapé mes examens loupé serait une bonne chose. Mais avant ça dormir surtout. Pour sur que des que j’avais fini de mangé c’était ce que j’allais faire. Petit hochement de tête du coup.

- Mais oué ok. Enfin de toute façon va falloir que je vois Dean et Tyler aussi pour les cours.

Enfin pour voir s’ils pouvaient m’aider à réviser. Vu que je passais mes examens en décalé je n’allais pas avoir les même sujet qu’eux mais ça serait toujours plus facile de me remettre dans le bain avec eux que tout seul. Puis ça me permettrais de les voir surtout. Rien que pour ça, ça serait pas mal de les appeler …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   11/11/2015, 12:44

Dorian lui adressa un sourire en coin en levant ses paumes vers le ciel l'air de dire : et oui c'est moi le comique de service. Toujours à l'humour douteux, mais oui, c'est bien lui. Au moins, Alby était arrivé entier donc et surtout, il mangeait. Certes, c'était pas la platée du siècle non plus ni un repas gastronomique mais au moins, il aurait quelque chose de solide dans le ventre. Tourner au café et à l'eau …

- Cela semble si étonnant ?

Qu'il ne parte ? Penchant légèrement la tête de coté en le regardant.

- Tu as besoin de dormir et je veux encore réviser.


Enfin, chose que semblait avoir compris Alby, qui ajouta vouloir voir avec Dean et Tyler pour qu'ils lui donnent un petit coup de main. Clair qu'avec les examens qu'il n'avait pas pu passer, il allait avoir du pain sur la planche. Ce n'était pas plus mal et le fait de voir d'autres personnes ne pouvait être que bon pour Alby. Du coup dans un coin de sa tête, il espérait que ces deux la sauront le remotiver tout en lui changeant les idées par rapport à tout ça. Ça devrait aller. C'était des bons bougres.

- Je vais quand même aller dire au revoir à ta mère.

Avec tout ça, on n'oublie pas les politesses de bases, et toujours et encore, bien se faire voir de belle maman quoi. Blague à part, il laissa Alby en tête a tête avec son assiette le temps d'aller la voir pour la saluer, et lui souhaiter un bon rétablissement. Evitant au passage de faire une drôle de tête lorsqu'elle lui dit que Castiel lui avait aussi envoyé un message. Rien de louche, juste pour un petit soutien mental et lui rappeler que si il y avait quoi que ce soit elle pouvait compter sur lui. Mais avec ces conneries de rêves la …. Aller on y pense pas, on embrasse belle maman, lui souhaite aussi de bien se reposer tout ça tout ça, et on s'en va. Retrouvant alors Alby, Dorian avait poussé un petit soupir. Un bref, comme pour se motive à y aller. Pas qu'il craignait l'armaggedon pendant son absence, mais bon. Se rapprochant de lui, Dorian était venu l'embrasser.

- Repose toi bien, et si il y a quoi que ce soit, n'hésite pas.


Juste pour le lui rappeler. Lui, en rentrant il allait tout simplement retirer ces fringues de deuil pour des plus normales, et se plonger une dernière fois dans des petites révisions avant ses examens de demain. Entre autre.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Goodbye my father [Terminé]   11/11/2015, 15:42

Non ce n’était pas spécialement étonnant car en effet on avait chacun des choses à faire, enfin si on peut dire ça comme ça vu que moi c’était surtout mangé et dormir. Peut être juste qu’après ce temps passé ou j’étais pas mal absent de la vie de Dorian je m’étais attendu a ce qu’il ne cherche à se taper l’incruste, resté avec moi, même si je comprenais très bien qu’il allait avoir ses examens et donc que connaissant Dorian il voulait être sur d’être au top niveau pour eux.

J’avais hoché la tête quand il me dit aller dire au revoir à ma mère, restant pour ma part dans la cuisine, à finir de manger mon plat. Mon repas terminé, j’avais été rincé mon assiette avant de la mettre dans le lave-vaisselle, me redressant une fois chose fait tout en me tournant vers Dorian qui était de retour dans la cuisine. Celui-ci venu jusqu’à moi, j’avais passé mes mains sur ses hanches, répondant a son baisé avant de lui accorder un bref petit sourire tout en hochant la tête.

- Oui. T’inquiète pas.

Pour le fait de ce reposer j’allais y aller des qu’il serait parti et pour le fait de l’appeler si ça n’allait pas je le ferais aussi. Même sans attendre que quelque chose n’aille pas. Juste pour lui parler.

Raccompagnant Dorian jusqu’à la porte, je l’avais de nouveau embrassé avant que celui-ci ne s’en aille, fermant la porte derrière lui et allant dormir … avec ma mère.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
 
Goodbye my father [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Lower East Side :: Albert Jagger-
Sauter vers: