AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   16/11/2015, 15:48

Regardant Dorian, j’avais de nouveau eu un petit rire amusé mais intéressé à sa remarque disant qu’il devait se réapproprier mentalement une chose, comprenant facilement que j’étais la chose en question. Alors quand celui-ci vint de nouveau m’embrasser, c’est sans mal qu’il trouva réponse à son baisé. Repartant chercher sa langue pendant que mes mains se faisaient plus pressantes dans son dos. A se balader de ses omoplates a ses reins. Soupirant doucement contre ses lèvres au plaisir simple et pourtant au combien excitant que de sentir ses mains ainsi sur moi. A se balader de la sorte sur mon corps. Frémissant doucement en soupirant un peu plus fort au moment où il avait frôlé mon membre. Descendant mes mains qui caressaient doucement son dos jusqu’alors, a ses hanches. Pressant mes mains dessus tout en l’attirant plus vers moi, me collant à lui. Y allant de petit mouvement de bassin contre le sien, ce sans jamais quitter ses lèvres. Répondant sans retenue à la tournure que son baisé prenait.

Continuant de presser nos deux corps l’un a l’autre, j’avais un peu tourné la tête sur le côté, les yeux fermé, soupirant une nouvelle fois au baisé de Dorian dans mon cou, a ses coups de langue. Tournant la tête à mon tour vers son cou, j’avais été embrassé celui-ci tout en remontant vers son oreille pour en lécher le contour, partant du haut de son oreille jusqu’à descendre à son lobe. Happant celui-ci entre mes lèvres en tirant doucement dessus jusqu’à le relâcher pour finalement revenir le prendre dans ma bouche. Soupirant doucement à son oreille. Restant proche de lui tout durant, à me frotter contre lui, j’avais remonté une de mes mains dans le creux de son dos et descendu moi aussi une main à ses fesses. Allant sans plus tarder passer mes doigts sur son intimité. La caressant doucement mais tout en exerçant de petite pression dessus tout en faisant la même chose avec nos membres. Faisant de petite mouvement de monter et descendre contre le sien. M’arrêtant pour me presser un peu plus contre par moment. Relâchant une nouvelle fois son lobe tout en restant propre de son oreille pour y murmurer suavement.

- Tu m’as manqué …


......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   16/11/2015, 16:09

Tout ceci était des plus plaisant. Forcément, davantage lorsqu'on sait que quinze jours pour Dorian c'est d'une longueur atroce, il savourait encore plus le moment présent. Parce qu'il ne savait pas quand une telle occasion allait se représenter ainsi. A passer du temps en tête à tête sans personne d'autre autour. Sans qu'Alby ne le repousse surtout. Aussi, instinctivement, son propre bassin était venu à son tour bouger doucement contre celui d'Alby qui bougeait déjà contre lui.

Autant le fait de ne plus pouvoir le toucher durant tout ce temps lui avait manqué, mais aussi la sensations de ses mains sur lui, ou de ses lèvres sur sa peau, qui en ce moment venaient de happer son oreille, lui procurant un délicieux frisson d'envie. Sentant toujours leurs membres se frotter l'un à l'autre il sentit alors une des mains d'Alby descendre dans son dos pour arriver jusqu'à ses fesses, puis son intimité, sentant ses doigts sur lui. Les yeux clos et sa bouche sur l'épaule d'Alby, il sentit celui ci relâcher son oreille et se presser un peu plus de temps en temps contre lui. Et ne rata pas les mots qu'il lui dit alors ou le ton employé. S'il n'était pas déjà en train de bander ces quelques mots auraient suffit à ça. Enfin, malgré ce, avec un sourire aux lèvres, Dorian fit alors sur un ton légèrement amusé :

- Hum …. je savais que tu n'en n'avais qu'après mon corps de rêve.


Tout comme Dorian en a après les papiers qu'il pourrait obtenir grâce à lui ne l'oublions pas. Mais blague mise à part, Dorian laissa l'épaule d'Alby pour remonter rapidement à ses lèvres, remontant une main à sa mâchoire pour lui faire tourner la tête face à lui, et gagna ses lèvres pour un baiser ampli d'excitation et d'envie. Liant sa langue à la sienne dans un roulage de pelle en bonne et due forme, son autre main était passée à la hanche d'Alby, bougeant son bassin pour aller à la rencontre des mouvements de celui du brun. Délaissant ses lèvres, Dorian lui murmura tout de même contre celles-ci :

- Toi aussi tu m'a manqué.


Quand même. Et se doutait aussi qu'après cette petite aparté les choses n'allaient pas de suite redevenir comme avant. Mais, ne pensons pas à ça de suite. La, Dorian avait volé un bref baiser à Alby, et entreprit d'embrasser son corps, sa gorge sur laquelle il laissa traîner sa langue, descendant à son épaule et passant sur sa clavicule avant de glisser ses lèvres sur son torse, donnant quelques coups de langue à son téton, embrassant le milieu de ses pecs avant de passer à son autre téton. Puis à descendre encore et toujours sur son ventre, à laisser glisser sa langue tout le long, la pressant doucement contre sa peau jusqu'à se mettre à genoux devant lui, ses mains aux hanches d'Alby.

- Tiens, lui aussi ….


Fit-il un peu amusé, en regardant ce à quoi il faisait directement face. Le prenant en main, Dorian avait fait glisser sa langue sur lui, de sa base à son gland, bougeant de droite à gauche sa langue sur lui jusqu'à arriver à son extremité ou il déposa ses lèvres. Glissant celles-ci sur lui juste un peu en serrant doucement sa bouche autour de lui, Dorian joua de sa langue contre son gland entre ses lèvres, avant de remonter. Relâchant de sa main son membre pour la placer à la cuisse d'Alby, sans plus tarder, Dorian vint le prendre en bouche, descendant sur lui, pas entièrement pour l'instant. Rapidement. Puis remonta plus lentement, juste un peu, avant de redescendre un peu plus loin sur lui. Puis à remonter. Et à redescendre un peu plus. A refaire ce schéma jusqu'à l'avoir dans son entièreté, pour ensuite effectuer de longs va et viens sur lui, crispant doucement d'excitation ses mains sur la hanche ou la cuisse d'Alby.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   16/11/2015, 18:28

Même si j’avais relâché son oreille, j’en restais proche, à soupirer doucement contre celle-ci. Affichant un large sourire a la réplique de Dorian. Hum, pas faux en même temps. Pour l’heure en tout cas. Car pour sur que son corps m’avait bien manqué lui aussi. Même si je réalisais seulement maintenant a quel point. A la demande de Dorian, j’avais tourné la tête vers lui, gagnant ses lèvres sans résistance, y répondant de la même façon que lui. Tout aussi envieux et excité. Rejoignant sa langue pour une danse endiablé tout en bougeant de façon plus insistance mon bassin au sien. Souriant à l’entente de sa confession après que celui-ci est délaissé mes lèvres, le laissant me voler un baisé avant de pencher la tête un peu en arrière, lui laissant plus de champs libre à l’accès de la gorge. Rabaissant ma tête vers l’avant pour le voir aller parsemer mon buste de baisé. Soupirant plus fortement à ces sensations tout en passant mes mains de part et d’autre dans son dos et sa nuque. Frémissant quelque peu quand celui-ci s’amusait à donner des coups de langue sur mes tétons. Excité au possible à le voir ainsi se promener sur moi et tout aussi impatient de la suite jusqu’à voir celui-ci ce mettre a genou devant moi. Prenant une inspiration plus ample, me mordant la lèvre, j’avais remonté mes mains dans ses cheveux, le regardant sans relâche. Nouveau large sourire a sa remarque comme quoi une partie précise de mon corps lui avait manqué.

- Lui aussi quelque chose lui a manqué …

Chose qui techniquement n’allait pas tardé à être retrouvé. Non mais quand même, avoir eu droit a un truc, en connaitre la sensation et après ça devoir se contenter d’une vulgaire vidéo, clairement ce n’était pas la même chose. Même si c’était tout de même suffisamment efficace c’est sur. Vive l’imagination et la mémoire sensoriel. Et comme espéré, les choses commençaient en effet à devenir très intéressantes. Glissant une main dans les cheveux de Dorian pendant que mon autre était posé sur son épaule, mes doigts c’était crispé dans ses mèches au moment ou j’avais senti sa langue sur moi. Échappant un soupire de plaisir en fermant brièvement les yeux. Les rouvrant tout en me mordant la lèvre, j’admirais le spectacle des plus appréciables à tout point de vu. Soupirant doucement a chaque descente ou remonté de Dorian sur moi puis de façon plus prononcé une fois qu’il m’avait pris entièrement en bouche. Crispant un peu plus mes doigts dans ses cheveux avant d’y remonter ma main pour bien lui rabattre en arrière. Ne rien louper de tout ça. Humm, la vicieuse petite envie de lui demander si son père faisait sa dans son rêve. Mais non. D’une c’était dégueulasse et même si j’avais pensé a la question je chassais furieusement l’image de ma tête et de plus, et surtout ! C’était un coup à y perdre un morceau. Alors non, réservons notre connerie pour un moment moins dangereux. Pour l’heure, concentrons-nous sur la vu offerte, les sensations des plus appréciables et la délicieuse impatience de tout ce qui allait suivre. Tout ça en remontant ma main de l’épaule de Dorian jusqu’à son cou, passant doucement ma main sur sa joue a le caresser pendant que mon autre main continuait de se crisper dans ses mèches, accompagnant sa tête dans ses mouvements de va et viens, l’y pressant un peu plus par moment mais sans trop non plus.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   16/11/2015, 21:13

Cela lui avait terriblement manqué. Ces gestes qu'ils pouvaient avoir l'un envers l'autre justement dans ces moments privés. Ne serait ce que lorsqu'Alby venait passer ses mains dans ses cheveux, pour simplement crisper ses mains ou rabattre ses mèches en arrière pour avoir le loisir du matage. Toutes ces petites choses que faisait Alby pendant l'acte ou avant, ces choses la qu'il ne trouvait que chez lui et qui prenaient tout un sens plus important. C'était tout bête, mais ça lui avait manqué.

Pour l'heure, laissant donc le brun passer ses mains sur lui comme il le souhaitait, Dorian continuait ce qu'il lui faisait. Serrant doucement ses lèvres sur son membre dans des va et viens langoureux, de temps en temps il ne gardait que son gland en bouche pour jouer avec, à le suçotter ou à frotter sa langue contre. Relevant par moments ses yeux vers lui pour lui adresser un de ces regards d'allumeur dont il avait le secret … Mais qui en même temps, venait tout seul tellement il était excité, tellement il avait envie de lui. Déja de base sans avoir à attendre si longtemps, il avait toujours autant envie d'Alby qu'au premier jour – premier jour à commencer tout ça on entends – voir plus. Alors avec l'attente en prime, la situation en était que plus difficile à supporter, et l'excitation encore plus présente. Ou du moins l'impatience.

Et la, même si d'habitude un rôle ou l'autre, il s'en foutait royalement, peut être à cause du rêve ou seulement de l'absence, il y en avait un dont il avait très envie. Gardant sa bouche autour de son membre, Dorian avait lentement glissé sa main sur la cuisse d'Alby, remontant à sa hanche pour le caresser et passer dans son dos afin de se rendre jusqu'à ses fesses, et finalement doucement passer ses doigts à son intimité. Mais, comme à presque chaque fois, Dorian attendait son accord. Le coup dans les toilettes ? Alby avait clairement exprimé son envie d'être pris alors hein …. Bourré ou pas on s'en fout. Relevant les yeux vers Alby, Dorian attendait un signe ou un mot de sa part pour continuer à faire autre chose de ses doigts que de simplement caresser son intimité, doucement.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   16/11/2015, 22:12

Subissant encore cette délicieuse torture offerte par Dorian. Passant mes mains dans ses cheveux quand je ne les callaient pas derrière sa tête à y faire légèrement pression, envieux de plus. Soupirant encore et toujours au moindre mouvement de sa bouche. Frémissant quelque peu quand celui-ci s’amusait à jouer avec mon gland. A le suçoter ou passer sa langue dessus avec insistance. A me sentir de plus en plus impatient surtout quand celui-ci relevait un regard bien connu vers moi et au combien excitant. Oui je commençais vraiment a m’impatienté de la suite et en même temps ne faisait aucun geste pour repousser Dorian ou le faire se relever, appréciant malgré tout le châtiment qu’il me faisait subir pour la simple raison que j’avais pas mal rêvé de celui-ci ces derniers jours.

Sentant Dorian bougé un peu ses mains sur moi, passant de mes cuisses a mes hanches, j’en fis de même. Reprenant un peu plus mes caresses sur sa tête. En descendant une sur sa joue avant de la remonter doucement pendant que l’autre partait caresser son épaule, allant au haut de son dos et … tien une petite main baladeuse. Les yeux baissés vers Dorian, au milieu de mes expressions de plaisir, un petit air interloqué avait du faire son apparition. Pas plus étonné que ça juste que je ne m’y attendais pas. L’habitude que quand Dorian avait très envie, ce qui a ce que j’avais compris était bien le cas a présent, celui-ci me demande de façon assez explicite a ce que je le culbute jusqu’à ce que mort s’en suive. Ma mort a moi, précisions si besoin. Mais d’ailleurs a y réfléchir un peu, il est vrai que tout ça n’avait pas trop à voir avec la façon d’agir de Dorian en période grosse envie. Pas d’approche violente en mode bête affamé. A nous étreindre et embrasser de façon assez bestiale. Même cette pipe, bien que délicieuse n’étais pas faite en mode actrice porno bien salace. Non en faite beaucoup de chose différaient de d’habitude.

Et dans tout ça, petit doute. Est-ce que ça me dérangeait que Dorian soit l’actif ? Non pas vraiment. A vrai dire, bon sans que les rôles soient trop inversés hein, j’étais de moins en moins dérangé avec cette idée. Que la chose puisse se produire plus fréquemment. Et en même temps … Bien déjà moi perso dans mon petit coin j’étais un peu partie sur l’idée que ça allait être moi. P’tit cassage de rêve quoi. Et en plus, même si je n’avais aucun souvenir de la chose, heureusement d’un côté vu ce que m’en avait raconté Dorian, mon corps lui avait su me faire comprendre comment c’était passé la dernière fois. Bon ce n’était pas au point de la première fois mais quand même, p’tit stress quoi. Et même si pour le moment tout était assez calme, Dorian étant en manque, sera-t-il capable de ne pas se laisser trop emporter ? Et oui je sais, je suis une petite crevette fragile. Bon après par rapport a ça, l’histoire de manque, l’étant pas mal aussi pour ma part et vu comment cette simple pipe m’ambiançait déjà bien, petit stress aussi sur l’idée de partir avant lui. Bien avant lui … Bon. On n’allait pas y passer trente ans non plus. Alors, remontant mes mains dans les cheveux de Dorian, a glisser mes doigts a travers ses mèches, j’avais tout en le regardant hoché la tête pour lui donner mon approbation. Etrange d’ailleurs cette façon qu’il avait de toujours me la demander.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   16/11/2015, 22:30

Le temps que mit Alby à se décider fut horriblement long pour Dorian. A seulement continuer de le sucer ou à caresser doucement son intimité, sans vouloir le presser. Des restes d'une tentative de viol sur crevette, jadis ? Alors que tout commençait à peine entre eux ? Non, depuis, c'était un peu passé. En fait il ne savait pas pourquoi il attendait à chaque fois l'autorisation d'Alby pour ce genre de choses. Un jour, il s'y penchera peut être. Un jour. Pour le moment, il attendait simplement un signe ou un mot de la part d'Alby. Chose qui vint lorsque celui-ci avait hoché la tête pour lui faire comprendre que c'était bon. Petit ricanement intérieur du mec bien content et satisfait. Mais qui n'en laissa rien paraître.

Alors, remontant sur son membre, Dorian était descendu le long de celui ci alors qu'il faisait pénétrer un premier doigt en lui. Tranquillement, sans geste brusque. Ce malgré la furieuse envie qu'il avait d'Alby. Enfin, un peu de contrôle quoi. C'était peut être ça d'ailleurs, le fait de ne plus y avoir droit qui le faisait agir de la sorte, à savourer davantage. En même temps, soit c'était ça, soit ça allait être Dorian version allumeur de première à lui sauter dessus comme un affamé. Ah, le fait de s'être copieusement fait repousser ces derniers temps jouait surement ! Peut être que sans ça, Alby aurait eu droit au mode chienne en chaleur level 100. Et oui, ça changerait sûrement de d'habitude.

Ne pensant pas à ça, Dorian avait laissé donc un premier doigt en Alby, le bougeant doucement au rythme de va et viens plus lents sur le membre d'Alby, néanmoins toujours aussi profonds. Bougeant de la sorte quelques fois, Dorian sorti son doigt pour doucement le faire revenir, accompagné d'un second, qu'il fit pénétrer en lui autant que possible, pressant à la fois ses doigts et sa bouche contre Alby. Et on se chasse de l'esprit des répliques de ce foutu rêve par pitié merci. Une nouvelle fois, il bougea ses doigts en Alby, à y faire des mouvements de va et viens ou doucement les écarter en lui, ou les ressortir pour retourner le caresser simplement avant de réintroduire ses doigts. Relevant alors les yeux vers Alby, Dorian avait relâché son membre. Tirant la langue en gardant la bouche ouverte, il vint le lécher de toute sa longueur sans le quitter des yeux avant de le reprendre rapidement en bouche pendant qu'il ajoutait un troisième doigt, plus lentement cette fois. Sauter une crevette, d'accord, mais alors, la sauter bien. On l'a dit, Dorian détestait faire les choses mal. Et s'il faisait en plus du mal à Alby par la même occasion …..

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   16/11/2015, 23:09

Le regard toujours rivé sur Dorian, a le regarder de nouveau prendre mon membre en bouche, j’avais entre ouverte la mienne tout en ayant un léger frémissement à sentir son doigt entrer en moi, échappant par la suite un petit soupire l’aise, trouvant tout de même la chose agréable. Les grandes évolutions de la vie quand même. Même si les dernières fois c’était dans l’ensemble très bien passé, pour ne comparer qu’avec la première fois. Mais quoi qu’il en soit, pour le moment je faisais mon possible pour me détendre, profité et savourer la chose, aussi bien a l’avant qu’a l’arrière. Continuant de bouger doucement mes doigts à travers les mèches de Dorian. Le regardant toujours tout en soupirant légèrement d’excitation, la bouche encore entre ouverte. Soupirant plus fortement quand Dorian avait sorti son doigt pour le faire revenir avec un autre. Crispant un peu plus mes doigts sur sa tête a cette sensation. Pressant un peu plus mes mains sur son crane quand celui-ci venait a s’enfoncé de part et d’autre de moi. A le sentir les bouger ainsi en moi. Bougeant malgré moi sans m’en rendre vraiment compte mon bassin a allé doucement en avant ou arrière. M’arrêtant en voyant Dorian relever les yeux vers moi, à ouvrir un peu plus ma bouche a mon tour en le voyant faire de même. A sortir sa langue pour la passer de cette façon sur mon long, pris d’une brusque bouffé de chaleur avant de gémir quelque peu en le sentant reprendre possession de moi de part et d’autres. Savourant la chose en me cambrant légèrement et échappant un nouveau faible gémissement de plaisir.

Profitant encore un peu de tout ça, j’avais fini par passer une main sur le front de Dorian, rabattant ses mèches en arrière mais tout en repoussant un peu sa tête pour le faire arrêter. Et dans le même mouvement, mon autre main était allé se posé a son bras derrière moi, attrapant doucement celui-ci aussi pour le faire arrêter.

- Viens … Lève toi …

L’aidant à se faire, j’avais passé mes mains sur sa taille, me collant a lui pour aller rejoindre ses lèvres, l’embrassant a la fois d’une façon calme et tout autant ampli d’envie, d’excitation et de désir. Attirant celui-ci avec moi, j’avais été plaqué mon dos contre la paroi de douche. Profitant toujours des lèvres de Dorian tout en prenant sa main pour retourner la guider a mes fesses. Relâchant sa main pour aller passer la mienne entre nous deux. Allant caresser distraitement nos deux membres avant de nous prendre ensemble d’une main et de commencer des va et vient sur nos long. Ma main libre s’adonnant a une petite ballade sur le corps de Dorian, a caressé son torse, son ventre, ses côtes, sa taille, ses hanches, remontant sur son torse et ainsi de suite. Le tout sans me détacher de ses lèvres. Mon baisé ce faisant d’ailleurs de plus en plus animé tout en essayant de rester contrôlé.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   16/11/2015, 23:29

Voir Alby réagir de la sorte à ce qu'il lui faisait aussi bien à l'avant qu'à l'arrière était tout aussi encourageant qu'excitant. Loin était la petite chose apeurée qui se crispait dès qu'il osait le toucher de ci et de la. A son grand plaisir. De le sentir bouger son bassin que ce soit pour aller à la rencontre de ses doigts à l'arrière ou sa bouche à l'avant, ça avait de quoi l'exciter. Et puis, lui même appréciait énormément la chose, de ressentir double plaisir. Pourquoi s'en priver ? C'est pourquoi il prenait tout son temps pour ce faire, pour le préparer tranquillement, sans précipitation. Pour une fois qu'il n'était pas trop excité pour ne pas se maîtriser autant en profiter et en faire profiter justement. Et aussi à savourer un peu plus, littéralement d'ailleurs, l'instant présent.

La main d'Alby sur son front qui alla plaquer ses mèches en arrière le fit également retirer sa bouche de lui. Et il lui retira également son bras pour qu'il n'arrête tout ça. Se lever ? Bien volontiers. Ce faisant, aidé par les mains d'Alby à sa taille, il sentit bien vite le corps d'Alby venir se coller au sien et ses lèvres se poser sur les siennes, dans un baiser qui fit passer tellement de choses …. Alby les entraînant tous deux contre la paroi, le brun contre celle ci, Dorian ne pu que sourire contre ses lèvres malgré toute l'excitation évidente qu'il ressentait en ce moment même. Parce que c'était un des petits plaisirs de Dorian que de plaquer Alby contre un mur, une paroi, une porte, enfin, de l'acculer contre quelque chose. Si du coup il faisait ça tout seul comme un grand … C'était drôle. Ce qui était en revanche plus excitant, c'était qu'Alby ait prit sa main pour une nouvelle fois la guider jusqu'à ses fesses. Belle invitation, que Dorian ne tarda pas à accepter, passant ses doigts contre l'intimité d'Alby, pendant que celui-ci était venu saisir leurs membres dans sa main et y appliquer des va et viens sur eux. Insérant une nouvelle fois ses doigts en lui, son autre main était passée dans les cheveux mouillés d'Alby, sentant la sienne sur son corps le parcourir. Soupirant contre ses lèvres à ce baiser des plus agréables. Bougeant ses doigts en lui à y faire des va et viens ou simplement venir le caresser avec insistance, c'est un fait et Alby était aux premières loges pour le savoir, il avait cependant très envie de passer à autre chose. Il l'avouait cependant, ce rêve à la con faillit lui faire demander s'il voulait qu'à son tour, il ne vienne le lécher. Mais paradoxalement, il connaissait le coté petite prude d'Alby quand il s'agissait de lui, subir certaines choses. Un jour normal, lorsqu'ils auront reprit un semblant de vie. La, il voulait juste profiter de l'instant.

Retirant ses doigts de lui, Dorian mit également doucement fin au baiser avant de lui faire relâcher son membre. Disons qu'il en avait besoin pour la suite des choses. Bon, la encore, il aurait bien tenté de le prendre contre la paroi à le soulever et le plaquer contre, mais dans la douche c'est un coup à se casser quelque chose. Posant ses mains aux hanches d'Alby, il le fit se retourner face contre la paroi, l'enlaçant de ses bras et venant coller son corps au sien, à venir frotter son bassin contre ses fesses ou s'y presser doucement. Déposant des baisers dans le cou d'Alby, dans sa nuque et sur ses épaules, il avait placé une main dans le dos d'Alby pour le faire légèrement cambrer devant lui pendant qu'il reculait son propre bassin pour venir se saisir et se placer contre son intimité. Relevant alors son visage, Dorian vint happer entre ses lèvres le lobe d'Alby en même temps qu'il le pénétrait, doucement. Sans se priver de lâcher un soupir de plaisir intense à cette sensation.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 09:14

Les yeux fermé, a soupiré doucement de plaisir contre ses lèvres. Aussi bien de par ses doigts à mes fesses que par mes propres mouvements sur nos membres. J’avais fini par doucement rouvrir les yeux en sentant Dorian me délaisser de part et d’autre. Répondant à sa demande en me tournant face à la paroi de douche. Appuyant un avant-bras contre celle-ci pendant que mon autre main allait se poser, caresser les bras de Dorian passé autour de moi. Penchant légèrement la tête en avant avec un petit soupire d’aise en sentant de nouveau les lèvres de celui-ci sur moi. Sur mon cou, ma nuque ou encore mes épaules mais aussi à frémir légèrement en le sentant se frotter et presser contre moi.

Détachant ma main des bras de Dorian pour aller la poser contre la paroi. Cambrant alors mon dos à sa demande tout en prenant bien appui sur mes jambes. A soupiré un peu plus fortement en sentant son membre se presser contre moi. Redressant la tête en la basculant légèrement en arrière pour lui donner un meilleur accès à mon oreille tout en échappant un large gémissement de plaisir en le sentant prendre possession de moi. Tremblant légèrement à cette sensation. A le sentir doucement en moi. Allant à mon tour doucement à sa rencontre. Pressant mes fesses contre son bassin jusqu’à le sentir totalement en moi. En échappant un nouveau long soupire de plaisir. Restant ainsi immobile à me presser contre lui avant d’avancer légèrement mon bassin, reprenant ma cambrure initiale. Libérant en parti Dorian, laissant alors celui-ci aller et venir librement en moi. Soupirant de plaisir à chacun de ses mouvements. Les yeux clos face au mur, la tête légèrement penché en avant, j’avais légèrement rouvert ceux-ci, appuyant d’avantage mon avant-bras contre le mur avant d’en détacher mon autre main. Descendant celle-ci sur moi-même jusqu’à rejoindre mon membre, me saisissant doucement avant de commencé à y faire de léger va et bien dessus. A me caresser plus qu’à me branler. Savourant cette excitation en envie grandissant en moi.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 10:00

Savourant pleinement cette délicieuse sensation que de le posséder après tant de temps d'attente, Dorian soupira plus franchement de plaisir en sentant le bassin d'Alby reculer vers lui de la sorte pour aller à sa rencontre. Ce jusqu'à ce qu'il l'ai totalement pénétré, le tout accompagné par un soupir de la part du brun, tellement plaisant à entendre au passage. Les yeux mi clos, il sentit parfaitement Alby venir se presser contre lui, chose tellement excitante qu'il vienne lui même à sa rencontre de la sorte. Le voyant reprendre sa position de base et lui laisser plus de marge de manœuvre, Dorian ne tarda pas à prendre un rythme de va et viens en lui, loin d'être sauvage c'est sûr. Mesuré, à bouger pour aller et venir en lui de tout son long, il avait posé ses mains sur les hanches d'Alby, les caressant plus que les empoignant en fait. Les yeux ouverts, il voyait Alby devant lui s'appuyer sur la paroi de douche et capta sans peine ce qu'il faisait de son autre main. Qu'il fasse donc, aucun soucis.

Dorian lui, continuait ses va et viens en lui, d'un rythme soutenu, ne voulant pas y aller comme un fou non plus. Bien que l'envie était la, ce dès le début qu'on n'en doute pas. Mais bon, pourquoi lui faire du mal inutilement ? Certes, Alby semblait bien plus relaxé et détendu que d'autres fois, mais ce n'est pas une raison pour y aller comme un malade, comme Alby pouvait le faire quand c'était lui qui le prenait. A chacun sa propre résistance, et du coup, il savait qu'il fallait plus de temps à Alby pour ça. Même si quand même, tout cela le satisfaisait grandement. Après des jours passés sans lui le retrouver enfin était un plaisir sans nom.

Glissant l'une de ses mains dans le dos d'Alby, Dorian suivit des yeux la remontée de celle ci le long de sa peau, qui remontait du creux de ses reins, suivant sa colonne pour arriver a ses omoplates. Passant ses doigts à sa nuque, Dorian avait finit par glisser ses doigts dans ses cheveux, sans nullement les attraper. Sortant ses doigts de sa tignasse, toujours à bouger profondément en lui, Dorian avait passé sa main vers le front d'Alby, lui faisant doucement relever la tête afin de pouvoir une nouvelle fois atteindre son oreille. Rabattant sa main dans ses cheveux bruns, Dorian y avait été d'un coup de bassin un peu plus prononcé que les autres tout en venant lui lécher le contour de l'oreille avant de doucement la mordiller. Soupirant doucement de plaisir contre lui, à le tenir ainsi dans ses bras, son autre main ayant glissé au bas ventre d'Alby, et l'autre à sa tête. Donnant des coups de reins en lui toujours d'un rythme soutenu bien que de temps en temps maintenant, il en donnait un plus franc, sans vouloir non plus y aller en mode brute.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 10:44

Bien que me caressant plus qu’autre chose de ma main, j’accélérais petit à petit mon rythme eu fur et à mesure que Dorian augmenté le sien. A soupiré de plaisir et bien être à chaque mouvement de Dorian en moi. Prouvant la chose en me cambrant par moment un peu plus, lui offrant meilleur prise sur moi-même, meilleur sensation et ce pour nous deux.

Dans un soupire moins contrôlé, j’avais eu un tremblement de la même nature à sentir sa main se poser sur moi. A remonter le long de mon dos. Frémissant de plaisir à ce contacte. Redressant de moi-même ma tête de façon plus droite en sentant les doigts de Dorian dans mes cheveux. Finissant de la penché en arrière en sentant sa main venir jusqu’à mon front, y allant d’un gémissement plus audible et empli de plaisir entre son mordillement et le coup de rein plus franc qu’il avait eu en moi. Commençant alors à me branler un peu plus rapidement, porté par l’excitation que tout cela me provoquait. A sentir la main de Dorian à mon bas ventre, à me caresser pendant que l’autre faisait de même dans mes cheveux. Transformant doucement mes soupires par de petit gémissement. Ceux-ci ce faisant plus prononcé quand il y allait par moment de coup plus franc. Allant moi-même à sa rencontre dans ces moment-là. A me presser contre lui. Appréciant parfaitement la chose, tout ça.

- C’est bon Dorian …


Si jamais il doutait de la chose. Que je prenais beaucoup de plaisir à tout ça. A le sentir en moi, à ce rythme, de cette façon. M’offrant moi-même du plaisir en me branlant au rythme de ses vas et vient. Bougeant doucement mon bassin pour aller et venir moi-même a sa rencontre. Doucement. N’y allant pas plus lentement que ça mais à un rythme normal diront nous. Profitant de cette acclimations des plus excitantes et du fait que Dorian ne se contienne lui aussi. L’air de rien ça aussi ça avait un coté excitant. Savoir qu’il se retenait sans nul doute d’y aller comme y en avait envie, me faisant passer avant. Petite récompense a cela en avançant mon bassin jusqu’à presque le sortir de moi, me contractant légèrement avant d’aller descendre lentement sur son long. Gémissant longuement à cette sensation de le sentir de façon si distincte prendre entièrement possession de moi. Me pressant plus fortement à sa base. Me relâchant le temps de remonter sur son long avant de réitérer la chose un peu plus rapidement. M’arrachant un nouveau gémissement un peu plus parlant quant au plaisir ressenti par cette descente. Le laissant par la suite reprendre les choses en main.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 11:13

Les soupirs et les gémissements que pouvait pousser Alby étaient des plus plaisants, des plus enivrants. Ça aussi, ça faisait partie de ces choses qu'il aimait entre eux, de l'entendre exprimer son plaisir de la sorte, même si pour le moment on était loin de cris d'extase, mais justement, l'excitation ambiante ne faisait qu'augmenter petit à petit entre eux, et c'était des plus entraînants. D'autant plus qu'Alby y allait lui même de mouvements de bassins pour l'accompagner dans ses va et viens ou bien à se presser contre lui, arrachant des soupirs au blond qu'il ne pouvait pas manquer. C'était bon alors ? Ses lèvres posées juste sous son oreilles s'étirèrent en un petit sourire à l'entente de ces mots. Bien alors, c'était une bonne chose de savoir, enfin, d'avoir la confirmation qu'Alby prenait autant de plaisir que lui.

- Il y a autre chose qui est bon …


Soupira le blond à son oreille. Inutile d'être une lumière pour comprendre que Dorian parlait d'Alby. Qui continuait de bouger son bassin pour leur offrir à tous deux plus de sensations, accompagnant les mouvements des hanches de Dorian, qui continuait à y aller d'un rythme mesuré en lui. Ce malgré une envie des plus certaines d'y aller à cœur joie, c'est sûr. Et sans nul doute qu'Alby devait en être conscient, après tout, il le connaissait on ne peut mieux à ce niveau la. D'ailleurs, malgré le fait qu'il eu une flopée de conquêtes, il était clair que personne ne le connaissait à ce niveau aussi bien qu'Alby. Logique en même temps, vu qu'il était sa plus longue relation.

Baissant les yeux sur la chute de reins d'Alby lorsqu'il sentit celui ci bouger son bassin en avant Dorian avait alors cessé ses va et viens pour le voir faire, et finalement, le sentir revenir le prendre en lui de façon plus serrée. Et quelle sensation enivrante … Crispant alors ses mains dans les cheveux et sur le bas ventre d'Alby, Dorian avait basculé sa tête en arrière la bouche entrouverte dans un gémissement muet de plaisir, qu'il finit par exprimer en le sentant se presser contre lui. Et ce fou qui recommençait, de façon un peu plus vite. Redressant la tête, Dorian ouvrit les yeux pour fixer l'arrière du crâne d'Alby.

- Mais t'es pas bien toi …

Clairement le ton de sa voix exprimait parfaitement a quel point la chose avait été appréciée, qu'il n'en doute pas. Mais un tel truc, c'était un coup à lui faire perdre le contrôle. Ou du moins ne le tente davantage à se lâcher. Il n'en fit rien, mais bon …. A la place, il avait passé la main qui était restée dans les cheveux d'Alby en un premier temps sur ses côtes, puis était remontée sur son torse pour arriver à sa gorge, sans le serrer. Juste à y exercer une légère pression, son autre main caressant son bas ventre alors qu'il reprenait ses va et viens en lui. Un peu plus rapides que tout à l'heure, sans toujours y aller à fond, comme il en avait envie. Enfin, il appréciait grandement la chose que personne n'en doute. Déposant des baisers sur son épaule, Dorian avait passé ses lèvres dans la nuque d'Alby, avant d'y appliquer un long coup de langue. Se redressant derrière lui, gardant une main à sa gorge, il avait déplacé son autre main à son dos, l'incitant à se cambrer un peu plus, soupirant de plaisir en donnant des coups de reins en lui, alternant avec des venues plus franches, agrippant alors sa hanche pour le presser contre lui, puis le relâcher doucement pour reprendre un rythme normal. Son regard qui se perdait sur le dos d'Alby, il avait déplacé sa main à la fesse d'Alby, agrippant celle-ci à y crisper un peu plus ses doigts pas moments. Tentant par moments deux trois allées et venues en lui plus rapides, mais moins profondes. Ne pas casser Alby serait préférable vous voyez ...

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 12:10

Mon corps encore parcouru d’un léger spasme suite au plaisir ressenti par mon petit jeu, j’avais affiché un sourire sur mes lèvres, échappant un petit rire à la remarque de Dorian. Nul doute qu’entre la façon qu’il avait eu de crisper ses mains sur moi et le gémissement qu’il avait laissé échapper, la chose lui avait beaucoup plus à lui aussi.

- Si très bien …

Le ton de ma voix exprimant tout comme celui de Dorian à quel point moi aussi j’avais apprécié la chose, si jamais cela lui avait échappé. Reprenant rapidement mes soupires d’aise et de plaisir. A frémir sous les mouvements de bassin de Dorian ainsi qu’à sa main se baladant sur moi. Celle-ci qui était arrivé à ma gorge, me faisant alors penché davantage la tête en arrière de façon naturelle. Gémissant un peu plus de plaisir à sentir Dorian accélérer son rythme. Y allant en l’accompagnant doucement, gémissant de plus belle à sentir ses lèvres sur moi, puis rapidement sa langue. C’est sans résistance et même avec plaisir que je m’étais cambré davantage. Me baissant un peu plus pour ce faire le long de la paroi, m’offrant parfaitement a Dorian tout en continuant de m’activé sur moi-même encore une fois un peu plus rapidement qu’avant. Toujours entrainé par les mouvements de Dorian. A gémir plus explicitement quand celui-ci venait à donner des coups plus francs en moi. Coups qui me plaisait beaucoup de sentir. Sentant encore plus l’excitation me gagner avec sa main qui était descendu à mes fesses. A lâché de nouveau de plus vif gémissement à le sentir y aller plus rapidement même si ce n’était pas dans son entièreté. Mais que c’était excitant. Me donnant de plus en plus envie de plus justement. Y allant alors un peu plus franchement dans mes propres mouvements. Aussi bien dans le fait d’accompagné Dorian que sur mon propre membre.

- C’est bon Dorian … Va y …

Qu’il se fasse plaisir, et a moi par la même occasion. Pas que j’avais non plus envie de me faire culbuté bien joyeusement mais il pouvait amplement prendre un rythme pour animé et enjoué sans aucun souci. Pour ma part bien plus détendu et à l’aise que je pouvais l’être à certaines fois. Nul doute qu’à Atlantic city je devais être plus que détendu et malgré ça le lendemain avait été un peu dur donc non, on allait peut être évité le mode bestial. Mais qu’il ne s’inquiète pas autant non plus. Peut-être par l’effet de manque. Le fait que Dorian est pris son temps, m’ait laissé le mien. Quoi qu’il en soit je s’avouerais et appréciait la chose grandement et en désirais davantage.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 12:29

Alby davantage cambré devant lui, c'est une bien belle vision qu'il lui offrit que de le voir ainsi, appuyé sur la paroi de la douche. Se mordant la lèvre d'envie à le voir ainsi et à l'entendre gémir au rythme de ses va et viens en lui, crispant sa main à sa fesse par moments. Le fait qu'Alby y aille un peu plus gaiement dans ses mouvements pour aller à sa rencontre ne lui avait bien sûr pas échappé. Chose qui était très plaisante à constater. Qu'il prenait du plaisir ainsi. Comme quoi, ça vaut vraiment le coup de mettre ses ardeurs et son coté bestial en suspends l'espace d'un instant, si ça pouvait permettre à Alby de davantage apprécier. C'est que des fois, il avait tendance à oublier que le reste des gens n'étaient pas aussi relax qu'il pouvait l'être. Qu'il fallait à certains, dont Alby, plus de temps. Alors, d'entendre le brun l'inviter clairement à rendre les choses un peu plus animées, un frisson de désir le traversa. Inutile de le lui dire deux fois. Si Alby était sûr ma foi...

Se penchant une dernière fois sur lui, à nouveau, Dorian avait passé sa langue dans sa nuque, finissant par embrasser celle-ci et se redresser derrière Alby. Déplaçant sa main de la gorge du brun à son épaule pour s'y accrocher doucement, il ne tarda pas à répondre à son invitation. Se faisant au passage la remarque que c'est bien souvent celui qui se fait prendre qui impose le rythme. Lui quand c'était son tour ça y allait direct en mode sauvage, et Alby, clairement, il fallait y aller plus doucement. Après quelques travers, il est bien de le comprendre enfin.

Ses mains une à sa fesse et l'autre à son épaule, Dorian avait entreprit de nouveaux va et viens en lui, accélérant le rythme. Rendant les choses plus intenses à venir à chaque fois le prendre entièrement, sans non plus taper en lui à chaque coup. Préférant pour la peine bouger en lui plus rapidement en un premier temps. Avec un sourire en coin, Dorian rouvrit les yeux pour regarder le dos cambré d'Alby devant lui, et relever son regard à sa main, posée à son épaule. Il la déplaça entre ses omoplates, et doucement, vint griffer le dos d'Alby, sans lui arracher la peau si possible. Il savait que lorsque c'était Alby au dessus, qu'il aimait ça, mais ignorait si la chose allait être aussi appréciée en étant pris. On teste. Déplaçant sa main alors à sa hanche, Dorian s'était penché sur lui, sortant sa langue pour la passer le long de sa peau, la ou il venait de le griffer. Lorsqu'il fut remonté aussi haut que possible, Dorian s'était redressé pour donner un coup de rein bien plus franc en lui, restant pressé contre ses fesses, étouffant comme il le pu un râle de plaisir à ce geste. Avant de sortir quasiment de lui pour mieux revenir, plus franchement. Mais, en prenant toujours soin de ne pas aller le pilonner bien sûr.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 13:47

Nouveau frisson d’impatience à sentir Dorian ce penché sur moi. Me cambrant davantage par anticipation tout en penchant un peu plus mes épaules en arrière, la nuque tendu a soupiré de plaisir à sentir sa langue et ses baisés sur celle-ci. Sentant Dorian se redresser et posé sa main à mon épaule, je m’étais un peu redressé aussi. Le buste, gardant mon dos bien cambré. Il serait dommage de ce faire pété en deux dans un moment pareil suite à un mouvement trop brusque quand même. Bon réflexe d’’ailleurs vu que rapidement suite à ça, Dorian avait repris ses va et viens en moi. Comme demandé de façon plus rapide. Gémissant plus fortement que précédemment. Enivré par le plaisir de le sentir venir ainsi en moi, plus intensément, plus profondément, semblant se garder tout de même une certaine réserve. Chose qui m’allait très bien aussi. Amorcer les choses petit à petit mais ne me privant par pour autant de l’accompagné dans ses mouvements. Gardant encore et toujours mon dos bien cambré tout en étant bien appuyé de mon bras contre la paroi de douche. Allant et venant à sa rencontre presque au même rythme que lui, quelque peu occupé à prendre le rythme sur moi-même surtout. Chose que j’avais arrêté soudainement, poussant un fort gémissement pendant que mon corps c’était tendu entièrement, finissant par y aller d’un large frémissement après avoir senti les ongles de Dorian me griffé le dos. Grand malade. Me faire ça comme ça sans que je m’y attende. Une chance pour lui que je ne m’étais pas contracté trop violement, ayant réussi au moins à retenir ça histoire de ne pas lui faire mal. Bien que quoi qu’il en soit, qu’il n’en doute pas au vu du gémissement poussé, la chose avait été fortement appréciée. M’excitant à l’évidence dans tous les cas de figure.

- Espèce de dingue …

Qui me rendait dingue moi aussi au passage. Penchant un peu plus la tête en arrière tout en échappant un léger mais long gémissement de bienêtre à sentir sa langue venir panser ses griffures. Gémissant de manière plus surprise mais toujours de plaisir en le sentant il aller d’un coup bien plus franc en moi. Frémissant à nouveau à cette sensation. A le sentir se pressé comme ça contre lui. Savourant tout ça avant de finalement lâcher un léger cri à le sentir de nouveau venir de la même manière. Manière des plus apprécié et plaisante. M’activant pour le coup un peu plus énergiquement sur moi alors que ma respiration s’accélérait.

- Encore … Continu …

Parce que c’était bon cette manière de faire. De le sentir plus animé en moi. D’apprécié grandement ce rythme qui à la fois me donnait un plaisir immense tout en me donnant envie de plus. Sentant de nouvelle bouffé de chaleur me traversé le corps. Petit pensé pour la fois où j’avais manqué de m’évanouir dans la douche tellement il y faisait chaud. Sentant mes jambes quelques peu tremblé, cette fois non pas de fatigue mais belle et bien de tout le plaisir qui me traversé. Y allant d’ailleurs un peu plus rapidement dans mes mouvements de hanche pour accompagner Dorian tout en m’activant toujours plus sur ma propre virilité

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 14:11

A la vue de la réaction qu'eu Alby à la griffure dans son dos, on dirait que la chose lui avait largement plu. Pour sûr il avait bien senti son corps se contracter contre lui, et autour aussi. Enfin peut importe, tant que la chose avait plu au brun, c'était l'essentiel. Ça et le fait qu'il n'ait rien perdu au passage ...Ah, le retour des mots d'amour !

- A ton service.


Lui ça lui allait très bien d'être dingue de la sorte, si c'était pour le plaisir de chacun. Pour l'heure, outre naturellement tout ce qu'il ressentait, c'était également les réactions d'Alby qui excitaient énormément Dorian. Ses gémissements ou ses frémissements, tout était terriblement excitant. De l'entendre lui en redemander, la voix entrecoupée par sa respiration qui s'emballait. Inutile de lui dire de continuer de toute façon, c'était on ne peut plus prévu. Si d'autant plus Alby avait commencé à bouger ses propres hanches de manière plus rapide, rien de tel pour l'encourager à y aller tout aussi gaiement en lui. Voyant toujours au passage le bras d'Alby bouger à l'avant.

Agrippant ses hanches plus solidement, Dorian avait une nouvelle fois reculé son bassin, pour sortir presque entièrement de lui, pour le reprendre d'un coup de rein plus franc, et reprendre des va et viens en lui plus animé à crisper ses mains sur sa peau. Râlant de plaisir dans son dos, à s'activer davantage en lui, Dorian avait relevé ses deux mains à ses épaules, pour venir une nouvelle fois doucement en un premier temps faire sentir ses ongles sur la peau d'Alby, manière de le prévenir, avant de bien rapidement faire redescendre ses doigts le long de son dos, ce jusqu'à ses fesses, finissant par lui donner un coup de rein une nouvelle fois plus enjoué. Replaçant une main à sa hanche, il avait passé l'autre au bas ventre d'Alby, continuant ses va et viens en lui. Basculant légèrement la tête en arrière, les yeux fermés à exprimer le plaisir qu'il éprouvait sans chercher à dissimuler ses râles de plaisir, il avait finalement glissé sa main du bas ventre d'Alby par dessus la main du brun qui s'activait toujours sur lui. Simplement pour l'accompagner comme Alby l'accompagnait avec ses hanches. Accélérant le mouvement sous l'effet du plaisir ressenti qui lui faisait doucement tourner la tête, s'appliquant à garder le rythme.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 14:42

Un nouveau cri avait échappé à mes lèvres au nouveau mouvement des plus francs qu’avait eu Dorian de venir en moi. Tendant une nouvelle fois mon corps sous cette sensation. Tout autant par la suite ou celui-ci continuait de bougé de façon tout aussi animé en moi. Sentant les mains de Dorian ou plus précisément ses ongles à ses épaules, un brusque frisson d’anticipation m’avait traversé avant de trembler littéralement de tout mon corps. Redressant ma tête en l’air en gémissant longuement à gorge déployé au fur et à mesure que ses ongles me parcouraient. Me cambrant d’avantage quand celui-ci descendait jusqu’à mes fesses. Transformant sans le contrôler mon gémissement en léger cri de surprise et de plaisir à sentir le coup de rein de Dorian contre moi. L’esprit quelque peu embrouillé par tout le plaisir ressenti, a d’ailleurs l’espace d’un moment bien ralentir mais mouvement aussi bien mes rencontres contre Dorian que sur moi-même. Me reprenant malgré tout pour repartir de plus belle dans tout ça en sentant les mains de Dorian à ma hanche et mon bas ventre. Penchant la tête en avant a tenté tant bien que mal de respiré entre deux gémissement d’intense plaisir. Plaisir encore plus accentué par l’entente de celui de Dorian. Frissonnant de nouveau tout en m’activant un peu plus. A avancer et reculer davantage mes hanches pour rencontrer Dorian. A me branler aussi plus rapidement. Frémissant de nouveau le tout accompagné d’un gémissement plus long en sentant la main de Dorian sur la mienne. A bouger ainsi à l’unisson. A sentir à nouveau mon corps tremblé d’une façon bien reconnaissable.

- Aahaa .. Dorian ! ..

Dans un mouvement de bassin un peu tremblant, je m’étais empressé de retirer ma main de mon membre, allant prendre celle de Dorian pour la poser dessus. Replaçant ma main sur la mienne tout en le guidant dans des mouvements des plus énergiques sur moi. Gémissant de façon assez parlante pendante que mon corps lui continuait de trembler. Finissant sur un râle tout aussi long et parlant sur le plaisir qui me traversait, me laissant finalement aller dans nos mains alors que mon corps se tendait au possible. Me cambrant moi-même de façon plus prononcé à bien creuser mon dos tout en redressant ma tête en l’air. Continuant encore d’exprimé mon plaisir de façon plus qu’évocatrice. M’efforçant de bougé encore pour aller à la rencontre de Dorian malgré la difficulté à contrôler mon corps après cette vague de plaisir et d’extase qui me traversait encore.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 15:00

Fermant les yeux de plaisir en entendant les gémissements et cris de plaisir que poussait Alby, Dorian capta sans mal les mouvements plus tremblants d'Alby, qui étaient on ne peut plus évocateurs quand à son état. Petit sourire en coin en l'entendant dire son prénom, sentant sa main à son membre se retirer pour lui poser sa main dessus et le guider quand au rythme désiré sur son membre, s'appliquant à lui donner ce qu'il voulait, tant à l'avant qu'a l'arrière, bougeant ses hanches avec envie. Sentant le corps d'Alby trembler, l'entendant gémir de la sorte, il su qu'il n'était pas bien loin de la jouissance, et, celle ci arriva finalement, accompagnée d'un cambrement et d'un râle de plaisir de la part d'Alby des plus érotiques à entendre. Gardant une main à sa hanche Dorian avait continué ses va et viens en lui, bien conscient du mal qu'avait Alby à bouger après tout ça. De toute façon, il n'allait pas tarder à le rejoindre, tellement excité par les gémissements qu'avait poussé Alby de façon tellement évocatrice ou les cambrement de son corps qu'il trouvait si sexy à voir. Et qui lui avait bien manqué ...

- Putain ...


Crispant de plus belle sa main sur sa peau, Dorian s'était finalement laissé aller en lui après de plus longs coups de reins en lui, dans un râle de plaisir intense, le corps tendu et la tête tournant délicieusement des suites de cet orgasme des plus forts. Se pressant encore doucement contre lui, sans bouger plus que ça à profiter de ce sentiment de plénitude intense, Dorian avait relâché sa hanche et avait reculé son bassin pour lentement sortir de lui. Le relâchant donc de part et d'autre, Dorian l'avait incité à se retourner, pour lui faire face et en un premier temps, simplement l'enlacer. Passant ses bras autour de sa taille et enfouissant son visage dans son cou, à embrasser sa peau entre deux respirations. Ne disant rien pendant un petit moment, il voulait simplement profiter de ce moment en sa compagnie, occupés à reprendre leurs esprits. A savourer sa présence. Gardant la tête contre la sienne, il avait finalement demandé doucement :

- Ça … ça va ?


Rien de cassé dans l'immédiat ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 16:09

Totalement ravager par cette extase des plus intenses. A avoir bien du mal a trouvé un semblant de lucidité dans tout ça. La chose était encore plus compliqué que mon plaisir continuait d’être alimenté par les mouvements de Dorian en moi. A sentir sa mains se crisper à ma hanche, son autre continuer ses va et vient sur mon membre. Continuant pour ma part de gémir de plaisir tout en frémissant à chacun de ses mouvements. Finissant par échapper une série de cri entre coupé à le sentir y aller bien plus gaiement. Relachant d’ailleurs sa main sur mon membre pour aller m’appuyer de mes deux bras sur le mur, a tenté de me cambrer toujours plus. Entendant finalement son râle de plaisir des plus évocateur avant qu’il ne s’enfonce au plus profond de moi tout en y restant pressé, ne bougeant que légèrement. Reprenant une brusque inspiration et tentant par la suite de reprendre ma respiration bien que pour l’heure encore légèrement haletante. Toujours appuyé contre le mur, la tête baissé, les yeux vers le sol, je soupirais doucement, me remettant comme je pouvais de tout ça bien que frémissant encore de ses délicieuses sensation.

Ma tête c’était redressé en sentant Dorian sortir de moi, lentement. Emettant à cela un léger soupire de plaisir mais qui dura tout le long de sa sortie. Me reculant d’ailleurs un bref instant comme pour essayer de le retenir mais tout en le laissant faire au final. Presque inerte, j’avais laissé Dorian me retourner face à lui, montant faiblement mes bras a ses épaules pour les passer autour mais il laissant par la suite se faire lourd sur lui. Le serrant malgré ce contre moi a posé moi aussi ma tête sur son épaule. Tentant encore et toujours de reprendre ma respiration même si celle-ci c’était pas mal calmé déjà. Dans l’essoufflement du moins. Petit soupire d’aise à sentir les lèvres de Dorian à mon cou. Si ça allait ?

- Non … J’ai encore envie …

Et nul doute que la façon dont j’avais dit ça en était assez évocatrice elle aussi. De par l’intensité de cet orgasme, l’effet de manque, le plaisir ressenti, … je sentais encore en moi une douce chaleur et profonde excitation qui me semblait avoir encore besoin de combler. Mais à côté de ça, j’étais éreinté. Pas forcément capable de donner comme de recevoir. Petit cercle vicieux de la vie. Tout ce que je pouvais faire pour l’heure, c’était remonté mes mains sur visage de Dorian, lui faisant redressé celui-ci tout en redressant le mien avant d’aller capturer ses lèvres, l’embrassant de façon aussi animé que je pouvais.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   17/11/2015, 17:05

Sentant sans mal le corps épuisé d'Alby, ses bras autour de ses épaules plus lourds sur lui, Dorian avait ouvert assez rapidement les yeux en l'entendant dire en un premier temps non. Non quoi ? Ça n'allait pas ? Il lui avait fait mal quelque part ? C'était naze ? Ah, non rien de tel. Loin d'être vexé d'aucune sorte il était en fait assez amusé de la réponse d'Alby. Encore envie hein ? Outre l'évidente bouffée de chaleur que ces simples mots et le ton de sa voix avaient provoqué en lui, Dorian s'amusa dans sa tête à se dire que pour une fois, Alby pouvait peut être ressentir ce que lui éprouvait la plupart du temps. Oh pour sûr, même si à chaque fois il était on ne peut plus comblé et ce dans tous les sens du terme, c'était justement le plaisir ressenti qui lui donnait envie de plus par après. L'envie d'un second round. Bon, la, de suite, il était évident que l'un ou l'autre n'étaient pas spécialement capables de faire quoi que ce soit à ce niveau. Minute quoi.

- Voyez vous ça …


Avait soufflé Dorian avant qu'Alby ne lui redresse la tête, et ne vienne l'embrasser. Et de manière en effet assez parlante à la fois quand à son envie mais aussi à sa fatigue. Oh voyons, un peu de poil de la bête ! D'accord, Dorian était lui aussi encore un peu en train de reprendre ses esprits et souffle aussi, mais bon. Ce n'était pas ça qui allait l'arrêter. Si ma foi il devait réellement tomber dans les vapes ce matin, alors soit. Bon, il n'en n'était quand même pas la bien sûr. Par contre, une fois que l'eau les avaient tous deux rincés, Dorian l'avait tout de même éteinte. C'est que ça se transformait doucement en un sauna par ici. Ceci fait, il était allé agripper Alby à sa taille et l'avait plaqué une nouvelle foi contre la paroi. Les petits plaisirs de la vie vous voyez. Libérant ses lèvres pour aller embrasser son cou, Dorian lui avait demandé d'une voix basse :

- Et qu'est ce qui te ferais envie au juste … un petit coup vite fait ? Une séance en bonne et due forme ? Une petite gâterie pour ta personne ?


Entre ses questions, Dorian était allé embrasser une nouvelle fois son cou, puis était allé donner un coup de langue à son oreille, avant de finalement la mordiller. Gardant son lobe entre ses dents, il les avait remplacé par ses lèvres, tirant doucement dessus avant de passer sa langue sur ses contours, pressant son corps au sien.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   19/11/2015, 10:42

Gardant mes lèvres contre celles de Dorian, à l’embrasser avec envie et désir mais aussi avec amour. N’oublions pas les bases quand même. J’avais perçu que celui tendait le bras avant de sentir l’eau s’arrêter de couler sur nous. Pas plus mal vu comment la pièce était déjà bien embrumée de vapeur chaude. De quoi tenir un petit moment avant d’avoir froid. Les mains de Dorian de retour à ma taille, j’avais souris contre ses lèvres à le sentir me repousser de la sorte tout en venant avec moi pour m’acculer contre la paroi de douche. Les yeux fermés à profiter de ses lèvres et de son étreinte, j’avais légèrement tourné la tête sur le côté en le sentant partir dans mon cou. Les yeux toujours fermé et la bouche légèrement entre ouverte. A soupiré d’aise à cette douce sensation. Affichant doucement un sourire amusé et intéressé aux questions de Dorian. Soupirant de nouveau à chacun de ses baisés sur ma peau.

- Je sais pas … Peut être tout ça …

Trop de choix tentant d’un coup là. Mais en même temps, encore une fois, pas forcément apte à endurer une chose ou une autre. Une gâterie quand on ne bande pas ce n’est pas cool et même excité il allait quand même me falloir encore un petit temps pour revenir. De ce fait, un second round, sur la durée ou rapide, ce n’était pas possible de mon chef et recommencé comme précédemment … bah laissez-moi un peu de repos aussi de ce côté là. Donc dans l’immédiat, je me contentais surtout de profité de l’attention que Dorian me portait. A soupiré encore une fois tout en frémissant a sentir ses dents sur mon oreille, puis ses lèvres avant d’en sentir sa langue. Mes bras jusqu’ici porté autour de son cou étaient doucement descendu sur lui le long de ses épaules. Allant sur son torse à lui caresser de toute sa surface. Descendant à sa taille à crisper légèrement mes mains dessus avant de partir dans son dos, le caressant en remontant sur son long. Le serrant contre moi pendant que Dorian lui-même venait se presser a moi. Redressant ma tête tout en la tournant doucement vers lui, j’avais été regagné ses lèvres, l’embrassant un peu plus tendrement que tout a l’heure. M’en séparant pour aller à mon tour embrasser sa mâchoire et son cou.

- Mais plus tard … Faut que j’aille faire les courses et récupérer les papiers pour ma mère …

Chose dites toujours en déposant des baisés sur son cou. Lui caressant encore doucement le dos. Profitant tout de même encore un peu de ce moment même si je n’oubliais pas mes obligations de la journée. C’était peut-être un peu briseur d’ambiance mais j’étais surtout dans l’idée que plus vite tout ça était réglé, plus vite on aurait du temps à nous.

- On fera ce que tu veux après. D’accord ?

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   19/11/2015, 12:06

Les bras d'Alby qui descendaient sur son corps, sur sa peau, lui faisait un bien fou. C'est dingue de constater comment de si petites choses lui avait manqué. Comme ces étreintes toutes simples. Bon, peut être pas toutes simples vu qu'elles étaient post sexe mais quand même. C'était un vrai plaisir de pouvoir le tenir comme ça contre lui et sentir ses mains sur sa peau, son corps contre le sien. Même si on l'a dit, pour le moment, aucun des deux n'était apte à faire quoi que ce soit qui se passe en dessous de la ceinture. Répondant au nouveau baiser d'Alby, Dorian avait légèrement penché la tête pour lui laisser libre accès à sa mâchoire et son cou. Moment de désillusion cruelle en l'entendant dire qu'il avait à faire. Se retenant de justesse de soupirer de déception, il s'était contenté … de rien en fait. Étant donné que ça venait quand même de péter l'ambiance en beauté, du moins du coté de Dorian, il n'allait pas en rajouter. Faire ce qu'il voulait après ?

- On verra ça.


Lui dit il doucement. Non mais disons qu'il sentait venir le truc de : finalement, j'ai autre chose à faire / le poisson rouge de ma voisine est mort faut que j'aille lui tenir la main tu vois / j'ai laissé un gâteau dans le four on se rappelle ! …... Bon d'accord, c'était peut être un peu abusé, mais un nouvel empêchement ne l'étonnerait pas. Déposant un dernier baiser sur les lèvres d'Alby en lui ayant redressé doucement la tête de sa main, Dorian profita encore quelques secondes de l'avoir pour lui et pour lui seul avant d'à regrets, le laisser reprendre sa liberté. Enfin, avant ce, il l'enlaça tout de même encore une fois, serrant ses bras autour de ses épaules, comme si l'occasion n'allait plus se présenter avant un moment. Cette fois ci, il le laissa réellement faire, puisque, après un dernier baiser volé Dorian était sorti de la douche pour se sécher.

- Dis-moi, tu veux que je t'accompagne ou ça ira ?

Et pas de : fais comme tu veux. Il proposait ça surtout par rapport au fait que du peu qu'il avait saisi, c'était son père qui avait ramené Alby ici, sa voiture ayant visiblement payé le prix fort. Du coup, c'était pour lui servir de chauffeur plus qu'autre chose qu'il lui proposait ça, bien que oui il reste les taxis. Enfin, on n'a pas les mêmes valeurs vous voyez... Alby savait mieux que lui ce dont ils avaient besoin pour les courses et ou se trouvait cet avocat, du coup, c'est sûr que c'était plus pour le coté soutien technique qu'il proposait ça. Ah autre pensée qui lui vint à l'esprit par rapport à tout ça en se séchant les cheveux :

- Dean, je suppose qu'il n'a pas la moindre idée de ce que tu as fais ?


Ce n'était pas un mauvais bougre et il avait déjà vu Alby bourré, savait ce qu'il faisait dans cet état. Normalement et on espère pour lui, il ne l'aurait jamais laissé déambuler dans cet état.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   19/11/2015, 17:52

Oui on verra ce que l’on pourra faire une fois mes taches terminés. C’était déjà un peu ce que Dorian m’avait répondu hier mais j’espérais bien qu’avec le moment passé il pensait bien qu’à présent je n’allais pas me défiler comme les derniers jours. J’avais vraiment envie de passer du temps avec lui et s’’il en doutait et bien je n’aurais qu’a lui prouver la chose. Ça me faisait d’ailleurs penser a quelque chose que mon père me disait parfois, « la grande chance des pessimiste est que quand quelque chose de bien et inattendu leur arrivent, celui les rends plus heureux que les gens optimiste ». A voir ci ça serait le cas pour Dorian.

Répondu au baisé de Dorian, j’avais moi aussi resserré un peu plus mes bras autour de lui dans son dos avant que celui-ci ne me relâche, m’embrassant encore une fois avant de sortir de la douche. Le laissant faire, je lui avant ensuite rapidement emboité le pas, sortant de la cabine a mon tour tout en allant prendre une serviette pour commencer à l’essuyer le corps, relevant la tête vers Dorian quand celui-ci me demandait si je voulais qu’il m’accompagne.

- Oué, enfin comme tu veux.

Moi qu’il vienne avec moi ça me ferait plaisir. Même si c’était pour faire des trucs un peu chiant c’était toujours du temps passé ensemble. Après vu que c’était justement des trucs chiant je ne voulais pas lui imposer de m’accompagner non plus s’il préférait faire autre chose et qu’on ce retrouve après. Finissant de me sécher le corps rapidement, j’avais monté ma serviette à mes cheveux, frictionnant doucement ceux-ci. Petite seconde d’absence ou de méditation en pensant à Dean. Me rappelant que ma cuite d’hier avait pour commencement mon départ de chez lui.

- Heu .. non. C’était après être parti de chez lui …

On évitera de parler des détails comme je fais que j’avais volé une bouteille d’alcool chez lui. Huu … J’ai déjà mal pour la droite que je vais me prendre quand il va réaliser ça … Frottant encore un peu mes cheveux, j’étais un peu pensif, réfléchissant a une autre chose mais tout en rapport. Relevant du coup les yeux vers Dorian comme s’il allait avoir une réponse a me donner.

- C’est bizarre quand même que j’appel toujours ton père quand j’ai besoin …

La fois ou je m’étais fait arrêté. L’accident de voiture de ma mère et Monty. Ses deux évènements j’étais sobre et le contexte des choses expliquait quand même ses appel mais si a présent je me mettais même a l’appeler en étant bourré …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2323
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   19/11/2015, 18:55

Argh, il l'avait quand même eu son : comme tu veux …. Tant pis. Bah oui sinon, il l'accompagnera dans ce cas. De toute façon, qu'allait il faire en restant ici ? Avoir une discussion gênante avec son père, certes mais ça ne durera normalement pas trois ans. Se mettre à ses révisions oui, mais justement, il avait tellement révisé ces derniers temps qu'il avait l'impression d'avoir pris de l'avance pour les trois mois à venir. Si si, vraiment. Les profs n'avaient peut être pas donné la suite de leurs cours, mais ça ne l'avait pas empêché de finir de lire les bouquins pour les cours. Tous. Et de se renseigner à gauche à droite pour approfondir les choses et …. Putain, le sex appeal évident en plus, il se sentait l'âme d'une Hermione Granger ….. Donc oui, se changer les idées à lui aussi même en ne faisant que des courses et accompagner Alby ne pourra pas lui faire de mal. Bon heureusement alors que Dean n'avait pas la moindre idée de ce qu'avait fait Alby.

- Attends, ça veut dire que t'es sorti de chez lui, et sans que personne ne te le propose, malgré que tu sais dans quel état ça peut te mettre, as décidé quand même de picoler ? Tout seul ?


Oula …. En plus d'être un acte d'une stupidité effroyable, ça craignait vraiment ! Non mais vraiment, qui de nos jours, mis à part les soulards et les flics au passé torturé des films font ça ? A surveiller d'urgence le gars. Ça veut faire genre c'est un grand à pouvoir assumer comme un grand des problèmes d'adulte, mais au fond, ça reste une petite crevette, merde quoi ! Séchant alors son corps, Dorian avait cessé ses mouvements à la remarque d'Alby quand au fait d'appeler son père lorsqu'il en avait le besoin. Non ça va, pas de souvenir sauvage de son rêve de cette nuit qui surgissait de nulle part. Il méditait juste vraiment la dessus, rien de plus. Baissant les yeux au sol il les avait remontés au visage d'Alby.

- Loin de moi la prétention de comprendre la psychologie humaine, mais ne penses-tu pas que cela veut dire que tu lui fais tout simplement confiance ? Enfin, que tu vois en lui quelqu'un de confiance.


Mettant de coté toutes les conneries que pouvait sortir son père à la minute, les sous entendus étranges qu'il lançait quand c'était bien plus explicite, il est vrai que, pour Dorian, son père était quelqu'un de confiance à ses yeux. Ok, c'est son père, mais ça ne fait qu'un an qu'ils se connaissent à présent. Hors, à chaque fois qu'il avait eu besoin de lui, que ce soit pour monter un plan pour éloigner Karen et feu Monty de leur appart pour lui laisser le champ libre avec Alby, que ce soit pour l'écouter lorsqu'il se confiait, pour venir le ramasser lorsqu'il était au plus bas …. Bon, forcément, il ne savait pas non plus tout ce qu'Alby et lui pouvaient se dire lorsqu'il n'était pas dans les parages. Mais qu'importe, il était sûr d'une chose.

- Certain qu'une telle chose ne le dérange pas le moins du monde.


Il l'avait dit aussi, non ? Ou bien Alby avait oublié lorsque Castiel avait dit être la pour lui. Il n'était pas dans la tête de son père et heureusement d'ailleurs, mais il se doutait que ça ne voulait pas dire juste la, pendant la période de deuil et après salut débrouille-toi.

- Mais je ne trouve pas ça bizarre.


Conclu t-il en terminant de se sécher, et coiffer ses cheveux. Bon, lui même, de base, c'était pas le genre à demander de l'aide, mais même dans ce cas la, il se verrait mal en demander à Karen. Pas qu'il n'avait pas confiance, loin de la, elle aussi a su un jour lui remonter le moral quand ça n'allait pas avec Elise.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde

“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2499
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]   23/11/2015, 13:52

Bah … oui en gros c’était ça. Malgré le fait que j’avais totalement conscience de l’effet de l’alcool sur moi, j’avais été boire tout seul dans mon coin. Enfin en pleine rue … Oué c’est vrai que c’était pas bien malin et peut être même un peu étonnant de ma part. Bon pour ma défense je n’étais pas bien et du coup pas en état de réfléchir. Sa faute. Na. Mais bon, contentons nous de faire une petite moue désolé et de finir de nous sécher les cheveux avant d’aller prendre notre boxer tout en écoutant Dorian me donner son avis sur le fait que j’appelais toujours son père. J’avais confiance en lui ? Finissant de remonter mon boxer, je méditais à mon tour sur la chose. Oui, ça ce tenais.

- Oui c’est vrai mais … Enfin y’a d’autres gens en qui j’ai confiance.

Dorian en premier lieu, même si du fait qu’il était mon copain et bien je ne lui confiais ou avouais pas tout. Rien que dans le contexte cité, sachant que c’était par rapport a lui que je n’étais pas bien, pour sur que ce n’était pas lui que j’allais appeler. Ma mère aussi bien évidement. Bon pareil question de contexte, même bourré peu de chance quand même que je sois assez con pour l’appeler, surtout dans l’état ou elle est actuellement. Dean … Bon bah je venais de voler de l’alcool chez lui. Même bourré il m’aurait défoncé la gueule. Mais j’aurais pu appeler Tyler non ? Hum, je ne sais pas … Mais au final oui j’avais confiance en Castiel c’est vrai. Et bourré ou non il est vrai qu’en cas de soucis il était souvent la première personne a qui je pensais. Le coté mafieux débrouillard peut être. Attrapant mon t-shirt, j’avais esquissé un petit sourire en coin à la remarque de Dorian comme quoi ça ne devait pas le déranger. Toujours ça de pris. Et Dorian lui-même ne trouvait pas ça étrange. Nouveau petit sourire en coin tout en le regardant aller a l’évier pour ce coiffé, enfilant alors mon jean avant d’aller me mettre dans le dos de Dorian, passant mes bras autour de sa taille et posant ma tête entre ses omoplates tout en fermant les yeux a resté ainsi quelques secondes avant d’échapper un petit soupire d’aise et de bien être.

- Je t’aime. Et promis je te parlerais plus … parce que j’ai aussi confiance en toi.

Quand ça ne va pas, quand des choses me perturbent. Plutôt que d’agir comme ces derniers temps à le laisser de coté, a vouloir tout régler tout seul comme un grand que je n’étais pas forcement. A aller me bourrer la gueule bêtement dans mon coin au risque de finir on ne sait comment. Preuve de plus que j’avais vraiment besoin de Dorian dans ma vie pour ne pas partir en vrille.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais … What the fuck? [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Upper East Side :: Castiel & Famille Wilde-
Sauter vers: