AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   11/12/2015, 14:07

C'est la mort dans l'âme que Dorian avait vu Alby récupérer les fringues qu'il avait laissé chez lui. Disons que même s'il comprenait pourquoi il faisait ça, mais il trouvait cela étrange. Comme s'il le quittait un peu. Bien sûr c'était un peu exagéré, mais le fait de ne plus avoir à porté de main les vêtements teintés de son odeur l'attristait quelque peu. Mais il n'en n'avait rien dit naturellement. Il y avait quand même beaucoup de choses que Dorian avait du mal à avouer à Alby. Son amour pour lui, et le fait qu'il aurait bien aimé avoir quand même ne serait ce qu'un pauvre t shirt lui appartenant pour combler sa peine. Enfin, ces petits tracas furent bien vite eclipsés par autre chose. Par Castiel lorsqu'ils lui firent part du fait qu'ils se rendaient chez Alby pour la soirée. Le regard qu'il avait lancé au sweat procura à Dorian un long frisson d'effroi le long de son dos. Craignant qu'il ne lâche le morceau, mais non. Petite crise cardiaque passé, il ne comprit pas sur le coup pourquoi il s'était finalement contenté de dire : « passez une bonne soirée les petits écureuils ! » étrange paternel quand même. Ce n'est qu'une fois dans la voiture qu'il capta ce pourquoi il avait dit ça. Malade, vraiment.

Parlant de voiture, Alby semblait moins crispé que la dernière fois ou il était monté dedans. Non pas qu'il sautait de joie à l'idée d'y aller, mais à moins de marcher ou de prendre cet immonde métro, il n'y avait pas d'autre moyen pour se rendre chez lui. Désolé, en plus de ne pas pouvoir se faire pousser de vagin sur commande, il ne pouvait pas non plus avoir soudainement des petites ailes dans le dos. C'est con oui. D'ailleurs, sur le chemin pour se rendre chez Alby, il lui demanda s'il ne serait pas plus mal qu'Alby se mette au volant d'une voiture un de ces jours. Pas de celle de Dorian, s'il paniquait et l'abîmait, il n'y allait pas avoir que la machine d'abîmée ce jour la. Mais ce serait peut être un bon moyen de le rassurer une bonne fois pour toutes, ou du moins l'y aider. Qui sait, combattre le feu par le feu, des fois, ça fonctionne. N'abusant pas non plus, et puis, étant de bonne humeur, il tenta de ne pas non plus rouler comme un fou durant le trajet. Si c'était pour qu'il ait droit à une crise de sa part, non merci. Ne gâchons pas tout.

Une fois arrivés chez Alby et Karen, la voiture garée, tous deux sortis de la, ils se dirigèrent vers l'ascenseur pour se rendre à l'étage ou ils vivaient. Son sac à son épaule, Dorian avait laissé traîner sa main dans le dos d'Alby le temps de monter, il le laissa ensuite ouvrir la porte de l'appartement ou ils entrèrent tous les deux. Oh les lieux étaient propres, c'est pas ça le soucis, ni l'une des choses que voulait vérifier Dorian discrètement. Genre l'état du linge … Non pas qu'il voulait faire l'inspecteur des travaux finis ou pas terminés justement, mais savoir un peu ce qu'il en était. Et quelque chose, une petite voix dans sa tête – non, pas celle qui lui soufflait des idées de domination du monde, l'autre – lui disait que ce n'était peut être pas une très bonne idée. Mais pour le moment, peut importe. Puisqu'il vit Karen, installée au salon. Alors avant de déposer ses affaires dans la chambre d'Alby, lui laissant par la même l'occasion de ranger en vitesse celle-ci avant qu'il n'y aille, il alla la saluer. Histoire qu'il s'évite les foudres de Dorian voyez-vous...

- Bonsoir madame, comment allez-vous ?

Lui adressant un sourire radieux, Dorian s'était approché d'elle pour la saluer. D'ailleurs, dans sa bonne humeur, il avait failli lâcher un « bonsoir belle maman ! » … Nul doute qu'elle ne l'aurait pas mal prit, enfin, pensait-il, mais tout de même, gardons ces blagues pour le privé. Et petit coup d'œil au passage pour voir si belle maman n'était pas du coup obligée de porter les mêmes fringues plusieurs jours de suite ... Avec Alby qui se voit obligé de ramener des vêtements, il pouvait s'attendre à tout!

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   11/12/2015, 16:57

En route pour chez moi, même si plus détendu que la dernière fois dans la voiture, je restais tout de même très attentif à ce qu’il se passait autour de nous, veillant aussi à ce que Dorian ne s’excite pas sur l’accélérateur. Ça va. Même s’il pouvait être con quand il le voulait, il semblait tout de même avoir saisi que dans le contexte actuel une blague de ce genre n’aurait pas mais alors pas du tout était bien reçu. Un coup a réellement avoir un accident si par reflexe j’en venais à lui foutre un pain dans la gueule. Mais bien entendu, pas besoin de ça. Parlant voiture, Dorian m’interrogea ou plutôt m’exposait son idée comme quoi reprendre le volant serait une bonne chose pour m’aider à passer au-dessus de tout ça. Pas forcément envie de parler de ça, sans m’énervé ou quoi j’avais juste répondu un oui peut être mais sans m’étaler plus que ça, faisant comprendre au ton de ma voix et à mon attitude distante que ce n’était pas un sujet à l’ordre du jour pour le moment. Pour tout dire, même s’il est vrai que je n’avais pas conduit depuis l’accident de Monty et de ma mère, ma crainte n’était pas spécialement de prendre le volant, du moins je n’en avais pas le sentiment. Ce qui me ferait surtout flippé ça serait d’avoir un passager avec moi. Que si un nouvel accident devait survenir la personne puisse être blessée par ma faute. De la même manière à vrai dire que je n’étais pas très à l’aise à être moi-même passager avec Dorian sachant que dans les précédents accidents, c’était toujours le conducteur qui était mort. Même en essayant de m’enlever l’idée que je puisse être un porte poisse, il n’empêche que je n’étais pas bien confiant …

Arrivé à ma résidence, prenant l’ascenseur jusqu’à mon appartement, j’en avais ouvert la porte avant d’y entrer en compagnie de Dorian. Fermant la porte derrière moi, j’avais annoncé d’une voix assez forte que nous étions rentrés, ce a quoi ma mère m’avait répondu être dans le salon. L’ayant déjà vu le matin même et me retrouvant actuellement les épaules bien chargé, j’avais laissé Dorian aller la saluer pour, pour ma part, aller directement dans ma chambre poser mes affaires.

Dans le salon, ma mère était installée sur le canapé, un livre entre les mains qu’elle avait abaissé sur ses genoux en voyant Dorian arrivé, lui rendant son sourire.

- Bonsoir Dorian. Ça va merci mais je t’ai déjà dit de m’appeler Karen. J’ai l’impression d’avoir l’âge qu’Alby donne à ton père sinon.

Ou autrement dit, avoir l’impression d’être vieille. Baissant rapidement son regard sur sa montre, ma mère avait de nouveau lever les yeux vers Dorian, toujours un doux sourire sur les lèvres.

- J’en conclus que tu restes avec nous ce soir ?

Une constatation plus qu’une question a vrai dire. Mais qui lui faisait plaisir qu’il n’en doute pas. Pour ma part, une fois arrivé dans ma chambre et poser mes sacs à côté de mon bureau, je m’étais quelque peu empressé de ramassé tout ce qui pouvait trainer de ci de là pour aller  le jeter dans mon dressing. Me ravisant finalement en récupérant tout ce bordel pour aller le planquer sous mon lit. Bah oui à la réflexion il y avait quand même plus de chance que Dorian aille trainer pour une raison ou une autre dans mon placard que sous mon lit. A moins d’une partie de cache-cache je ne voyais pas … bazar camouflé, j’étais sortie de ma chambre pour rejoindre les deux dans le salon, allant embrasser ma mère sur le front avant de me redresser.

- Désolé il est tard. Je vais aller faire a mangé.

- Non ne t’en fais pas, j’ai fait un rôti de bœuf et des pommes de terre au four. Ça ne devrait plus tardé à être prêt.

- T’as fait a mangé ? ..

- Bah fais pas cette tête si surpris ! Deux pauvres semaines qu’il se retrouve à faire a mangé et il en oublie que je l’ai fait pendant plus de dix-huit ans !

Avait lancé ma mère un peu taquine en regardant Dorian. Mais c’est vrai que j’étais surpris. Sans parlé d’histoire de bouffe ou quoi. C’est surtout qu’avec son accident, ses côtes et son poumon, ma mère avait généralement du mal à rester debout longtemps. Longtemps étant assez relatif dans son état. Du coup oui ça me surprenait qu’elle est réussi à faire un rôti et des pommes de terre. Petite angoisse et crise de remord à me dire que si elle c’était décidé à faire ça c’est qu’elle commençait à avoir faim, sachant que j’étais avec Dorian (je lui avais envoyé un message pour la prévenir) et ne me voyant pas revenir avait dû se dire que je l’abandonnais … Je suis un monstre.

- Pardon, désolé maman. On … On … On a pas vu le temps passé …

Passait mieux que « on c’est une fois de plus sauvagement envoyé en l’air à en perdre la notion du temps ». Petit bug tout de même le temps de trouvé ma formulation.

- J’vais aller mettre la table …

Avais-je alors annoncé d’une petite voix tout en tournant les talons pour partir vers la salle a mangé. Me regardant partir, ma mère semblait quelque peu dubitative, clignant quelques fois des yeux avant de les relever vers Dorian.

- Qu’est-ce qu’il a ? Enfin c’est Alby je sais bien mais bon …

Déjà premier point notons tout de même : sympa la mère ! Mais après ce n’est pas faux que comme Dorian, elle avait aussi l’habitude de mes comportements étrange et soudain a du coup ne pas forcement y prêter attention. Peu de temps après mon départ dans la salle a mangé, la minuterie du four c’était fait entendre depuis la cuisine. Que ma mère se lève pour aller finir ce qu’elle avait commencé ? Hors de question !

- J’y vais !!!

Chose gueulé tout en passant limite en courant dans le salon pour rejoindre la cuisine.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian



Dernière édition par Albert Jagger le 11/12/2015, 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   11/12/2015, 17:27

Dorian ne fit pas de commentaire quand a la fin de la phrase de Karen, par rapport à l'âge de son père. Non mais, on oublie ici que c'est Alby qui avait les parents les plus âgés ! Enfin, la mère. De pas beaucoup mais quand même ! Et puis, au pire pour le calmer, il lui rappellera très gentiment que Castiel et Elise, ayant le même âge, s'il traitait indirectement son père de vieux, alors c'en était de même pour sa mère … Peut être que ça le calmera ! Mais concernant le fait de l'appeler Karen, Dorian avait juste secoué négativement la tête.

- Mes sincères excuses, vous appeler par votre prénom m'est impossible.

Question d'éducation, tout ça. C'est que dans son cœur, c'était belle maman, alors, l'appeler Karen, comme ça tranquille serait de son point de vue un manque de respect terrible. C'est pas comme ça que sa mère l'avait élevé voyons. La regardant observer l'heure pendant qu'Alby trafiquait il savait à peu près quoi dans sa chambre, il adressa un bref signe de tête pour confirmer les dires de Karen.

- Disons que votre fils m'en a très aimablement fait la demande, alors ce serait mal vu de refuser une invitation vous voyez.

Enfin, il lui avait proposé sous la douche comme ça, après s'être envoyés en l'air et pas en une invitation formelle. Ne rentrons quand même pas dans les détails, ce n'était pas utile. Tiens, quand on parle du loup ! L'allemand vit Alby revenir vers eux, embrasser sa mère pour la saluer. Ne disant rien, il assista au petit échange entre eux. Cependant, sur la fin, il ne pu qu'afficher un large sourire amusé aux dires de Karen. Mais cette fois, il hésitait. Soit entre le fait qu'Alby avait tendance à sous estimer sa mère, soit que Karen avait tendance à elle même se surestimer. Bon après, elle avait réussi à faire ses trucs, sûrement à son rythme, mais elle l'avait fait. Disons qu'il parlait en des termes plus globales. Enfin, de la à ce qu'Alby s'excuse carrément de vivre sa vie, ça l'étonnait. Ça va, ils n'étaient pas non plus partis pendant trois mois à l'abandonner sur son canapé, à crever la bouche ouverte. Encore heureux. Ce mec vraiment.

Restant debout, les bras croisés sur son torse, Dorian le regarda s'en aller, clamant qu'il allait mettre la table. Comme il le disait souvent, étrange garçon … C'est peut être aussi pour ça qu'Alby avait tant d'intérêt pour lui, il n'arrivait pas à le saisir totalement, et d'un coté, ne le cherchait pas non plus. Quoique des fois, ça l'aiderait. Mais visiblement il n'était pas le seul à être paumé par rapport à ses réactions. Ricanant légèrement à la fin de la phrase de Karen, il se dit qu'au moins, elle était lucide sur l'état de son fils. Quand à savoir ce qu'il avait …

- Oh rien de bien méchant, un petit chromosome en plus.

Le ton était bien entendu celui de la blague. Même dans son état, Dorian préférait se méfier de Karen. Un pétage de nez est si vite arrivé.

- Mais plus sérieusement, je serais tenté de dire qu'il pète une pile.

Fit-il en haussant les épaules. Pourquoi ? Aucune idée. Il y a quelques minutes à peine, il était encore assez détendu. Pas stressé ou quoi que ce soit, et la, soudainement, le voilà excité comme une puce à vouloir courir à gauche et à droite. A en plus aller courir jusqu'à la cuisine, en clamant, non, en gueulant qu'il y allait. Et bien, même si Dorian demandait toujours à voir l'état du linge, qui à son avis, devait être folklo, le fait était qu'Alby y mettait du sien. Bon, peut être qu'il s'emportait un peu et que de justement courir de la sorte n'était pas synonyme d'efficacité. Enfin bon …

- Je vais aller voir s'il lui faut un coup de main ou un coup sur la tête pour le calmer.

Au choix. Ou du moins il avisera. Laissant Karen il alla rejoindre Alby à la cuisine, en mode puce électrique. Alby, pas Dorian. Se rapprochant de lui sans pour autant l'empêcher de faire ce qu'il était en train de faire, le blond s'adressa à lui d'une voix calme, quelque peu souçieuse.

- Dis-moi …. est ce que tu aurais pas fumé du crack dans ta chambre tout à l'heure ? Pris du LSD ?


Parce que la différence de comportement était assez effrayante … Allez savoir ce qui pouvait se passer dans sa pauvre tête des fois.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   11/12/2015, 18:23

Ma mère avait levé les yeux au ciel tout en soupirant quand Dorian lui avait dit ne pas pouvoir l’appeler par son prénom. Oh la connerie de lui dire alors de l’appeler maman lui était bien passée par la tête mais elle ce l’était gardée pour elle, finissant par réafficher son sourire quelque peu résigné quand a sa demande. Enfin son sourire n’était pas du qu’a ça.

- Oh je ne doute pas qu’il t’en a « très aimablement » fait la demande ...

A bonne entendeur. Même si ma mère n’en était pas au point de Castiel niveau blague douteuse sur notre sexualité, pas pour autant qu’elle en était moins dupe sur les sous entendu ou formulation qu’on pouvait avoir. Et à la réflexion, de ce que j’en savais, quand elle y allait de sa petite blague a peine voilée c’était plus en ma présence car c’était pour me faire chier …

Après mon retour, et départ du coup, alors que ma mère regardait Dorian en lui demandant quelle mouche m’avait piqué, elle avait affiché une moue voulant montrer son mécontentement quant à l’insinuation de Dorian sur cette histoire de chromosome mais le petit sourire qu’elle affichait au coin des lèvres ne la rendait pas forcement très crédible.

- Tu es bien méchant … Mais oui. Ça j’avais cru le comprendre.

Que je pétais une pile. La question était surtout pourquoi. Enfin, à force je crois que ma mère avait arrêté de chercher. Ou du moins ne le faisait plus que quand elle sentait qu’il y avait vraiment un truc grave et pas seulement que je me montais le crâne de façon passagère. En même temps sans ça elle y passerait un peu sa vie … ma mère avait hoché la tête a l’annonce de Dorian disant qu’il allait aller me voir, souriant avec amusement quant au fait de me mettre un coup sur la tête si besoin avant de se remettre dans son livre quand Dorian commença à partir.

Pour ma part, dans la cuisine, a me battre avec un torchon pour réussir à sortir le plat du four sans me cramer les mains contre la paroi, j’avais réussit la chose allant alors posé le plat sur la gazinière, prenant alors un couteau et une fourchette pour vérifier si tout était bien cuit, y portant une attention toute particulière alors que Dorian était venu se poser a coté de moi.

- Ahahah, qu’il est drôle …

Chose dite sur un ton tout sauf amusé, bien trop concentré sur l’étude du rôti. Je n’avais jamais pris de drogue, que ce soit juste a présent ou avant et en plus, vu l’effet de l’alcool sur moi, autant dire que même pour l’expérimentation, la chose ne me tentait pas du tout. Pour en revenir au rôti, après analyse celui-ci semblait bien cuit. Relevant alors ma tête tout en tournant mon regard vers Dorian.

- Pourquoi tu me demande ça ? Ma mère t’a dit un truc ?

Je ne pensais a rien en particulier qu’elle aurait pu lui dire mais je ne voyais pas du tout pourquoi d’un coup il me posait une question comme ça. Parachuté au milieu de nulle part. Et après il disait que c’était moi qui était étrange …

- Enfin faut qu’on mange tant que c’est chaud. Tu peux prendre l’eau et la moutarde dans le frigo s’il te plait.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   11/12/2015, 18:42

Naturellement qu'il était drôle, le comique à l'état pur ! Mais Alby n'en n'avait pas grand chose à faire de ses remarques ou questions. En fait, Dorian le regardait avec la même attention qu'Alby n'observait le plat. En se demandant si au quotidien, lorsqu'il avait quelque chose à faire à la maison il était dans le même état de stress qu'à présent. Jusqu'ici, il l'avait surtout vu à l'action chez lui, à aider à débarrasser la table ou faire des petits trucs, rien de fou. Mais il se demandait, si la, chez lui, le simple fait de mettre la table ou sortir un plat du four que sa mère avait fait le mettait dans un tel état, qu'est ce que ça donnerait dans un hypothétique et lointain chez eux ? Un foutoir pas possible et un Alby stressé de la vie ? Il se posait la question, vraiment. Et la, ça ne lui donnait pas trop envie. D'accord, lui même était la, mais si c'était pour tout faire ou passer après lui, non merci. Sortant de ses pensées à la question d'Alby, il haussa les épaules.

- Rien de spécial, on se demande toujours si tu as bien pris tes médicaments ce matin. La routine quoi.

Mais bon, ça semblait passer un peu au dessus d'Alby qui annonça qu'il était l'heure de passer à table. Pour la peine, à ses demandes, Dorian exerça une petite révérence.

- Bien entendu, Sir Von Jagger ! Je m'en vais m'acquitter de ma noble tâche.

Des fois, Dorian se faisait la réflexion que son père avait tendance à déteindre sur tout le monde avec ces conneries. Tant que c'est rien de grave ça va ça passe. Allant au frigo récupérer moutarde et eau, ceci posé sur la table, Dorian laissa Alby faire joujou aux maîtres de maison pendant qu'il allait vers Karen. Ils discuterons tous les deux de ça au calme, une fois qu'Alby se sera posé. Sans Karen. Parce que même si Castiel était au courant pour ces histoires, ce qui travaillait Dorian aussi, il ne savait pas si Alby avait parlé de ses envies de vivre avec lui. Chaque chose en son temps.

- Nous pouvons passer à table. Naturellement, vous n'avez pas besoin d'aide pour vous lever ?

Façon déguisée de lui demander si elle en avait besoin, par simple politesse. Elle arrivait à s'occuper de sa toilette toute seule – à ce qu'il savait – alors se lever d'un canapé simplement, ça devait être faisable.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   11/12/2015, 19:32

Sans porté une réel attention a la réponse de Dorian, qui de tout façon semblait plus être fait pour m’agacer que pour vouloir dire vraiment quelque chose, je m’étais contenté de lever les yeux au ciel tout en soupirant doucement. Ah, petit bug a repérer les gants de cuisine juste a coté de la gazinière alors que je m’étais fait chier un peu plus tôt a sortir le plat du four au torchon tout en me cramant a moitié les mains. Bon et bien du coup autant les passer cette fois pour aller jusqu’à la salle a mangé. Ah, nouveau bug en me retournant. Voyant Dorian sortir comme je lui avais demandé l’eau et la moutarde pour juste la posé sur la table de la cuisine et ce barré vers le salon. Sans rien dire, je le suivais du regard me demandant s’il était con ou juste con … Non mais les prendre dans le frigo pour les amener jusqu’à la salle a mangé ! Dorian partie dans le salon, j’avais soupiré, secouant la tête quelque peu agacé tout en quittant à mon tour la cuisine pour rejoindre la salle a mangé, passant donc par le salon tout en lançant furtivement un sale regard a Dorian. Celui-ci venant d’annoncer a ma mère qu’on allait pouvoir passer a table, elle m’avait dans un premier temps suivit du regard un peu perdu quand a ma façon d’agir avant de relever les yeux vers Dorian, lui accordant un sourire en ayant bien entendu compris son subterfuge.

- Naturellement que non.

Lui répondit-elle, un bras appuyé sur l’accoudoir et l’autre passé à ses côtes, se levant difficilement mais surement. Après avoir posé le plat sur la table me voila a repassé a nouveau dans le salon, regardant en leur direction.

- Installez-vous, je vais chercher l’Eau et la Moutarde.

Mon regard sans nul doute plus appuyé sur Dorian a la fin de ma phrase. Bon du coup même pas la peine de lui demandé de commencé à servir, il serait bien capable de se servir lui-même et de laissé ma mère se démerder. De nouveau ma mère m’avait suivit du regard, toujours aussi perdu.

- Tu lui a fais une remarque anodine comme par exemple sur sa façon de sortir le plat du four ce a quoi il en serait venu a la conclusion que tu insinuais qu’il ferait un mauvais père ?

Si ma mère connaissait ma faculté à me faire rapidement des films totalement incohérents a partir d’un petit détail de rien du tout ? Un peu oui … Enfin, quoi qu’il puisse se passer dans ma tête, ma mère se disait une nouvelle fois qu’il ne fallait pas trop chercher. Vu les regards lancé a Dorian c’était sans doute une affaire entre nous. Du coup sur pied et stable, celle-ci partie en direction de la salle a mangé avec Dorian.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   11/12/2015, 19:44

Bien sûr pas besoin de l'aider. Enfin, Dorian resta quand même le temps qu'elle se lève, ne serait ce qu'au cas ou elle se casse la gueule. Oh elle arrivait à se lever toute seule, mais le risque zéro n'existe pas. Ce serait dommage qu'en plus de cotes cassées elle se retrouve avec le nez de pété. Alby fit son retour alors dans le salon, avec une drole de phrase. Bah quoi il l'avait sorti son eau et sa moutarde qu'est ce qu'il faisait en plus comme simagrées ce mec ? Relevant un sourcil, Dorian se demanda à la façon dont il eu de prononcer ces mots s'il n'avait pas vu … argh .. comment il s'appelait déjà ? Mais si vous savez. Un troufion qui avait des soucis d'élocution flagrants …. Oh bon, de toute façon son cerveau supprime les informations inutile, alors, nul doute que ça devait être le cas de ce guignol.

- Oui, certes ....

Parlant de guignol, Dorian avait suivit également Alby du regard lorsqu'il s'en alla pour la cuisine. Et il était drôle de constater que Karen connaissait tout de même bien son fils, à l'entente de sa question. Le pire c'est que ça se tiendrait son histoire. Mais pour aujourd'hui, à ce qu'il sache non.

- Rien de tel. Du moins je crois.

Mouais, en tout cas, il s'imposait une petite discussion plus tard. Pas quelque chose de grave, mais un petit échange entre deux personnes normalement civilisées. Normalement on dit bien. Mais il ne comprenait pas non plus le délire, alors, il suivit Karen pour se rendre à la salle à manger.

- Enfin, c'est étrange, tout à l'heure il était quand même de bonne humeur …

Et d'un coup il se mettait à stresser comme un dingue. Est ce que Karen en avait conscience ? Qu'en dehors, Alby était normal, enfin, Albiennement parlant, et ici, il était plus qu'étrange ? Peut être pas. Oh et du coup, elle était au moins au courant pour les examens d'Alby ? La laissant prendre place à sa place, Dorian en fit de même autour de la table, regardant Alby qui revenait avec eau et moutarde. Ah bah oui, c'est vrai ... Non mais y'a besoin d'en faire tout un plat?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   12/12/2015, 11:20

Devant la réponse de Dorian affirmant de rien m’avoir dit de particulier, ma mère avait hoché la tête bien qu’affichant un petit sourire a son « je crois ». Pour avoir aussi eu droit à mes petits pétages de plombs incompréhensible, elle savait bien que c’était souvent ce détail qui faisait la différence. Elle non plus ne comprenait jamais sur le moment même quel était l’élément qui me faisait réagir de la sorte. Et ne le savait pas forcément plus par la suite …

Arrivé dans la salle a mangé, ma mère avait tiré sa chaise et c’était installé tout en relevant son regard vers Dorian qui lui faisait part du fait que j’étais tout a fait normal et même de bonne humeur au par avant.

- Oh tu sais, l’autre jour on discutait pendant qu’il faisait la vaisselle après mangé. Tout allait bien puis il m’a dit qu’il allait passer l’aspirateur, je lui ai précisé gentiment de pensé à déplacer les petits meubles comme la table basse du salon ou les chaises de la salle a mangé et … bah il c’est mit a s’excité en courant partout et a vouloir déplacer l’intégralité des meubles et notamment la bibliothèque, sans la vider bien entendu … J’ai du lui jeter un livre au visage pour qu’il se calme.

Chose qui avait marché d’ailleurs. Je m’étais calmé, excusé et j’avais repris mon petit ménage comme si de rien n’était. Réfléchissant a tout ça, ma mère avait relevé les yeux vers moi quand j’étais revenue dans la salle a mangé avec l’eau et la moutarde que Dorian n’avait pas été fichu de ramener jusqu’ici.

- C’est parce que j’ai fais a mangé que tu es énervé comme ça ?

- Quoi ? J’ai rien fais …


- Et c’est ça ton souci ? Que j’ai fais a ta place ?

- Bon qu’est ce qu’il y a ? Pourquoi vous me chercher tous les deux depuis tout a l’heure ?

Entre Dorian qui me demandais si je m’étais fait un petit shoot au calme dans ma chambre ou a me traité de malade qui aurait besoin de médicament, chose apparemment discuté avec ma mère de ses dire. Et la ma mère qui elle aussi ce m’était à me poser des questions étrange ça devenait agaçant a force ! C’est d’ailleurs l’attitude que j’avais. A les regarder a tour de rôle, un brin agacé et quelque peu distant.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   12/12/2015, 14:43

Dorian écouta la petite anecdote que lui raconta Karen par rapport à l'épopée d'un Alby passant l'aspirateur. Mais mon dieu c'était quoi son problème à ce guignol ? Enfin, la de suite, sans avoir eu à voir la scène, la chose l'amusait plus qu'autre chose imaginant sans mal son cher et tendre en proie à une crise de folie du ménage à vouloir tout déplacer. Affichant un sourire plus qu'amusé, quoique un brin inquiété à son histoire de livre balancé à la tête pour le calmer.

- Et bien on dirait que ça ne va pas en s'arrangeant …

Dorian ne comprenait pas pourquoi d'un coup Alby se mettait à stresser. Peut être le fait qu'il n'avait jamais réellement fait quoi que ce soit et que soudainement vu que ça lui tombe dans les bras, il ne sait pas trop comment gérer et se met à stresser ? La peur de mal faire ? Quelque chose comme ça ? Etrange vraiment. En tout cas, Alby revint peu apres avec moutarde et eau, et suivit le petit échange entre mère et fils. Au moins Karen avait posé la bonne question, pourquoi il était énervé ainsi. Bon, par contre ça devenait ridicule qu'Alby s'emporte comme ça pour rien, juste pour quoi ? Un plat à sortir du four et une table à mettre ? Sérieux ? Roulant des yeux, l'air blasé, Dorian s'était levé pour se mettre derrière Alby et poser ses mains sur ses épaules.

- Aller, il n'y a rien, pose-toi et mange. Personne ici ne te cherche d'accord ?

Dorian adressa un petit regard à Karen, tentant de lui faire comprendre ainsi qu'ils en parleront plus tard. Alby et lui, ou bien, tous les trois. Mais juste laissons Alby déstresser deux secondes. Faisant une légère pression sur ses épaules pour l'inciter à se poser, Dorian une fois, le brun assis, commença du coup à servir les gens.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   12/12/2015, 16:41

Les mains un peu crispé sur le dossier de ma chaise, je regardais Dorian et ma mère a tour de rôle à attendre que l’un d’eux m’explique pourquoi ils n’arrêtaient pas de me poser des questions étrange. Mon attention c’était finalement porté sur Dorian qui c’était levé pour venir vers moi. Ah oui personne ne me cherchait ? Pourtant c’était la désagréable impression que j’avais. Visage toujours fermé, j’avais fait un petit bruit de râlement tout en bougeant mes épaules pour que Dorian me lâche quand il avait fait une pression dessus pour m’asseoir mais au final m’étais tout de même installé. Boudeur, un bras sur mes jambes et l’autre le coude posé sur la table et la main relevé sous mon menton, je le regardais distraitement commencé à servir tout le monde. Ah il se décidait enfin à faire un truc c’est bien. Ramener l’eau et la moutarde comme je lui avais demandé non mais faire le service devant ma mère pour se faire bien voir et souligné que moi je ne faisais rien c’était dans ses cordes la hein …

- Oui allé détend toi ! Tu devrais être content avec tes examens de réussit. C’est un peu ton jour !

Avait dit ma mère avec le sourire. Quand j’avais appris mes résultats je l’avais directement appelé pour lui dire a la sortie des cours avant de partir avec Dean et Tyler. Pour réponse, je l’avais d’abord regardé d’un air blasé avant de finalement lâché un petit soupire, hochant la tête tout en le redressant. Tirant toujours un peu la gueule mais essayant comme demandé de me détendre un peu.

- Oui … Faut encore que je vois mon prof principal demain pour faire le point mais oui c’est au moins un truc de fini …

Un truc sur quoi je n’aurais plus a flippé. Mes notes n’étaient pas non plus mirobolante, d’où le fait que je devais voir mon prof pour voir comment gratter des points et augmenter ma moyenne mais c’était un poids en moins c’est sur.

- Vous allez faire quelque chose ce week-end pour fêter ça ?

- C’est bon j’ai eu ma moyenne pas le prix Nobel …

Pas besoin de sortir ou de faire un truc spécial pour ça. Dorian lui-même n’avait pas encore eu ses résultats. Nul doute qu’il aura tout réussi haut la main mais bon … Pour le moment j’avais envie de bouder et c’est tout.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   12/12/2015, 17:54

Tout de même, Dorian ne le dira jamais assez, mais quel étrange garçon qu'Alby. Voila qu'il y a pas une heure qu'il avait tiré son coup, à deux reprises même, et la, qu'est ce qu'il faisait ? La tête ! Non mais vraiment, quelle girouette ce gars. Pourtant, comme venait de le dire sa mère, il avait réussi ses examens, et en plus ça avait été déjà fêté disons de façon enjouée, alors vraiment il ne comprenait pas ce qu'il lui fallait. Peut être était ce l'ambiance ici, le fait qu'il se disait qu'ici il devait tout faire ou il ne savait quoi qu'il se mettait à stresser comme un dingue. Ou stresser comme un idiot, au choix. Mais pour le moment, Dorian approuvait donc largement les dires de Karen.

- Bah oui Alby, aucune raison de faire la gueule ! Souris, la vie est belle !

L'assiette de Karen servie, Dorian avait posé son index et son pouce de part et d'autre de la bouche d'Alby, faisant quelques pressions dessus pour lui faire faire des grimaces. Mais le relâchant tout de même pour pouvoir le servir. Et, ça mords ces bêtes la. Et puis de toute façon, pour le moment Dorian restait sympa, autant que possible. Après tout, c'était d'une le jour d'Alby ou il avait appris avoir réussi ses examens, et avec leurs activités d'un peu plus tôt Dorian était de bonne humeur, alors ça aidait. Il n'empêchait tout de même pas qu'il allait trouver un moment pour voir de ses propres yeux l'état du linge, et puis, quand l'occasion se présentera, avoir une petite discussion tous les deux. Et puis donc, Karen savait pour les examens d'Alby. Ok, du coup, il avait été le dernier clampin à avoir été mis au courant s'il suivait bien? Soit.... La mère et le fils servi, Dorian en fit de même pour lui avant de se poser à son tour. Adressant un petit sourire à Alby quand au fait qu'il allait encore devoir voir son prof principal, néanmoins, il fallait lui laisser quelque chose :

- Et pas des moindres. Passer des examens dans ces conditions, d'autres n'auraient pas tenu.

Alors déjà, Dorian ne disait pas que forcément Alby avait tenu, mais pour ce point la, ils avaient la preuve que oui. Et si d'autres n'auraient pas réussi, d'autres l'aurait fait. Lui même ? Non la, aucune idée. N'ayant jamais connu de situation pareille comme Alby le lui avait très délicatement fait remarquer à quelques reprises, il ne savait pas du tout. Son regard se balança entre Karen et Alby, souriant au fait qu'il n'avait pas eu de Nobel. Mais tout de même :

- Tout effort mérite récompense.

Fit-il en tapotant le genou d'Alby sous la table, la remettant au dessus de celle-ci rapidement. Et non ça ne fonctionne pas que pour dresser les chiens. C'est connu, avec une récompense à la clé on est bien plus efficace. Psychologie de base les gens. Quoique niveau récompense, il avait eu de quoi faire un peu plus tôt. Et en plus lui même allait fin de semaine avoir les résultats de ses examens. Du coup, il était très fort possible qu'ils aient deux trucs à arroser. Enfin, non, fêter. Arroser, il fera ça avec ses potes de promo un soir, comme prévu. Ah bah oui, Alby faisait sa petite vie sans lui fallait bien qu'il s'occupe aussi ! Mais d'abord les résultats. Pas qu'il doutait avoir réussi, mais il ne préférait pas crier victoire trop vite non plus. Mais pour en revenir à Alby :

- J'en connais d'autres qui m'ont réservé une surprise de taille, ce pour un concours de danse, alors l'obtention de tes examens, crois-moi que ça doit se fêter.

Tous les deux, avec ses potes, peut importe. D'accord, il n'avait pas eu son année, mais patience. Comme dit plus tôt, avec les conditions autour, c'était super qu'il ait réussi.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   12/12/2015, 19:07

Au moment où Dorian avait posé ses doigts sur mon visage, j’avais poussé un petit râlement tout en remontant mon bras devant moi pour le dégager, lui lançant un regard mauvais quand il avait retiré sa main. Non mais qu’il était chiant quand il s’y mettait. Quand il eu servit ma mère, celle-ci l’avait remercié comme il ce doit. Je lui avais aussi dit merci mais tout en grimaçant, toujours boudeur par rapport a lui et encore plus avec son truc de me tirer la peau pour me faire sourire ou je ne sais quoi.

Bon je devais admettre que c’était plutôt sympa de sa part que de souligné qu’après tout les temps avaient été dur pour moi et surtout pour mes examens, les passer avec tout ce qui nous été tombé dessus n’avait pas été chose évidente. Ça va, il remarque des points. Mais qu’il fasse gaffe de ne pas les perdre.

- Et bien dans ce cas je vais réfléchir a quelle récompense j’ai envie !

Avais je lâché en regardant Dorian, petit air de défiance comme pour lui dire que dans ce cas la je pourrais très bien trouver un nouveau costume vu qu’il semblait vouloir me récompenser de nouveau. Ah ! On la ramène moins la hein ? Enfin, rapidement j’avais rabaissé mes yeux sur son assiette, commençant à couper ma viande mais tout aussi rapidement, en entendant Dorian parlé de son concours de danse, j’avais malgré moi affiché un petit sourire au coin des lèvres tout en lui lançant un petit coup d’œil. Ah bah s’il me prend par les sentiments aussi. La fierté est un sentiment oui. Parce qu’autant dire que ce coup la, j’en étais plutôt fière. Très même. D’une parce quand même c’était méga la classe et que quand je racontais cette histoire tout le monde trouvait ça génial mais aussi et principalement parce que ça avait fait énormément plaisir a Dorian, le but principal de l’histoire quand même.

- Vous devriez aller au planétarium ! Ils font beaucoup de projection spécifique en ce moment entre les fêtes et star wars. Alby adorait ça gamin. Tu te souviens ? Tu y allais souvent avec ton père ?


- Oui, c’était un deal. Si j’acceptais d’aller voir un match de football ou de baseball avec lui il acceptait de m’y amener …

Deal un peu bancale d’ailleurs vu que l’un comme l’autre on n’aimait pas spécialement l’activité qui nous était imposé. Au moins on passait du temps ensemble mais bon. A chaque fois je me forçais pour aller voir ses matches et lui se forçait un peu pour venir avec moi bien qu’il y mettait une meilleure volonté et s’y intéressait plus.

- Mais j’ai pas envie d’y aller de toute façon. Va avoir du monde et ça va être chiant …

Je n’avais pas connaissance que Dorian est une passion particulière pour les étoiles et l’espace. Si en effet ils organisaient beaucoup d’évènements en ce moment ça voulait dire qu’il y allait avoir beaucoup de monde et donc que Dorian allait râler sur le petit peuple qui oppressait sa noble personne et comme dit, bien c’était un truc avec mon père …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   12/12/2015, 20:15

Haha mais il était drôle avec ses trucs de trouver une récompense ! Ça va n'importe quel idiot aurait compris le sous entendu dans sa phrase. Mais qu'il se calme aussi oh ! Il l'avait déjà eu sa récompense à proprement parler. Il disait juste fêter un peu ça. Rien de plus ou presque.

- Ne joue pas les gourmands non plus, tu as déjà eu ce qu'il fallait à ce niveau je crois.

Non, c'était pas vraiment voulu le fait qu'on puisse comprendre sans mal de quoi Dorian parlait. Enfin note à lui même : faire gaffe avec cette histoire de récompense. C'était un coup à se retrouver affublé d'un costume à la con encore. Infirmière, bunny, ou il ne savait pas quoi d'autre …. Enfin il préférait y aller doucement. Et reparler de ce qu'avait fait Alby pour lui par rapport à ce concours de danse n'avait finalement pas fait ressurgir qu'en lui de bons souvenirs. Chez Alby aussi on dirait. C'est bien, on oubliera quand même volontairement que c'est la qu'il y a eu cette histoire d'incident technique. Ça vaut mieux. Alors Dorian préférait rester sur la joie qu'il avait éprouvé en apprenant qu'Alby était présent, celle de la victoire forcément, mais aussi tout ce qui avait suivit. Le fait qu'il ait demandé à Alexis de lui apprendre quelques pas de danse, qu'il ait réservé une chambre, tout ça juste pour lui, vraiment ce jour la il avait tapé fort. Oui, Dorian aussi avait tapé fort on sait....

Mâchant sa bouchée, Dorian écouta la proposition de Karen pour le fait d'aller au planétarium. Mouais. Ah le mot à ne pas dire, Star Wars. Ça va, il en bouffait ces derniers temps ! Avec ces films à la con, les jeux vidéos … Alexis et Castiel y jouaient aussi. A Star Wars Battelfront, des dingues sur ce jeu. Dorian ne comprenait quand même pas le délire, il n'avait pas inventé grand chose pourtant mais bon, quand on est fan après tout … Dorian une fois sa bouchée avalée, adressa un sourire bref à Alby lorsqu'il lui expliqua le deal qu'il avait avec son père. Comme toujours, c'était le genre de petites histoires qu'il aimait entendre.

- C'est donnant donnant au moins.

Comme Dorian avec sa mère a l'époque. Lui venait avec elle voir ses trucs de danse ( à l'époque ou il en avait rien à faire on parle ) et elle allait avec lui chez son psy …. Bah quoi ? C'est une activité comme une autre non ? Bon mais le fait d'aller au planétarium ne semblait pas emballer des masses Alby. Aucun soucis, les étoiles, les planètes et tout, Dorian ne disait pas, c'était intéressant, mais si ça n'enjouait pas vraiment le brun …

- Oh on trouvera bien quoi faire. Un truc qui puisse nous plaire à tous les deux...


Gros doute quand à ça, mais après tout ils n'avaient pas épuisé le stock possible et inimaginable d'activités. Si ça se trouve ils avaient une passion commune pour les petits trains miniature et ils l'ignoraient !

- Et avec les gens de ta promo vous avez prévu une fête ou quelque chose pour ça ?

Ou bien ils se réservaient pour la fin d'année ? Qui sait, comme dit, à l'école de Dorian ils avaient déjà prévu d'arroser ça sans même avoir les résultats. Comme avait dit Nate : ceux qui ont réussi pourront fêter et ceux qui auront raté pourront noyer leur chagrin dans l'alcool. De sages paroles on n'en doute pas.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   12/12/2015, 22:48

A la réponse de Dorian comme quoi je ne devais pas être trop gourmand car j’avais déjà été servi je n’avais pas eu de réaction spécial si ce n’est m’enfoncé un peu plus sur ma chaise, le regard rivé sur mon assiette à me décomposer dans ma tête, espérant naïvement que ma mère n’est pas compris la « subtile » allusion de l’autre idiot. Ce qu’il en était ? Oh elle n’avait rien dit ni fait si ce n’est sourire discrètement tout en laissant son attention porté a son assiette elle aussi, s’amusant a se dire que dans le genre girouette Dorian n’était pas mal non plus. Ah joué le gendre parfait et le plus polie et distingué du monde un moment pour l’instant d’après y aller de sa petite allusion sur notre vie sexuel. Mais bon, en tout cas, elle ne s’en offusquait plus comme ça pouvait l’être à une époque. Déjà ça de gagné dirons nous …

Mais sinon en dehors de ça oui on trouvera bien un truc à faire qui ne comprendrait ni costume ni étoile. Par contre quand au fait de trouver un truc qui nous plairait a tout les deux, genre un point commun en sommes, j’avais relevé mon regard vers Dorian, un air a la fois surpris et pas vraiment convaincu. Oué … On se tapera un restau comme d’habitude quoi. Niveau point commun c’était ça ou se faire une petite soirée couture alors … Coudre ensemble le prochain costume de Dorian, en voila une bonne idée ! Un morceau de viande en bouche, j’avais fait non de la tête, finissant d’avaler avant de prendre la parole.

- Non pas spécialement. Enfin je sais pas …

A vrai dire, depuis la mort de Monty, la période où je n’étais pas retourné en cours je n’avait répondu à aucun appel ou message, même pas ceux de Dean, Tyler et Jessica. Au retour à la fac je ne parlais vraiment qu’à eux et encore de manière distante. Surtout avec Dean vu qu’il m’aidait sur mes course. Aujourd’hui avait vraiment été la première journée depuis le début du mois où j’avais vraiment été détendu. Donc en faite, si quelque chose était prévu pour fêter les examens et bien … je n’avais pas été prévenu.

- les résultats viennent juste de tomber, les gens voudrons peut être faire un truc ce week-end … Enfin de toute façon ça va me gaver donc bon …

Dans l’optique qu’il y avait ou aurait bel et bien une soirée, ça voulait dire que les gens allaient vouloir ce bourrer la gueule, que je me retrouverais seul con au milieu de ça avec mon verre de coca et que rapidement les voir tous plus débile les uns que les autres allé le gonfler alors bon …

- ça te ferais du bien de sortir un peu quand même.

- je sors …

- non mais pour faire autre chose que d’aller en cours ou faire les courses.

- J’vais chez Dean et Dorian …

- Bon ok j’abandonne.

Avais fini par dire ma mère en levant les yeux au ciel et repartant piocher dans son assiette vu que je n’étais apparemment pas disposé à répondre à ses attentes. En même temps elle voulait quoi ? Que je me lève de la chaise et sorte d’un coup me trainer dans un lieu blindé de monde ? Oui je sais elle parlait de ce week-end mais qu’elle me lâche un peu. Je suis un fils a maman qui reste auprès d’elle-même les week-end moi !

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   12/12/2015, 23:47

Oui bon, le fait de pouvoir se trouver une activité qui leur plaise à tous les deux semblait aussi relever du miracle pour Alby. Dorian aussi, même s'il avait lancé ça comme ça, il n'était pas dupe non plus. Mais sait on jamais. Ils n'étaient pas non plus obligés de trouver un truc qui allie danse, jeux vidéos et costumes. Ou alors aller à une soirée costumée. Mais bon, la encore, ce n'était pas sûr alors … Non, il ne savait pas ?

- Tu ne sais pas ? Comment ça ?

Ils ne discutaient pas entre geeks ? En dehors de leurs conversations sur messagerie ou autre. Non, bon, de toute Alby semblait un peu déconnecté de la réalité alors s'ils en avaient parlé en sa présence, il était fort possible pour qu'il n'y ait même pas fait attention. Oui, c'est vrai que les résultats venaient de tomber mais après …

- Oh tu sais, une soirée était déjà prévue de mon coté avant même que les examens ne débutent alors...

Peut être pas le même délire aussi du coté des geeks et des fashionnista. Enfin, de ce qu'il en avait vu, lorsqu'il s'agissait de faire la fête ça marchait plutôt bien alors, dans ces cas la Dorian se disait qu'une fête commune pourrait être amusante. Réellement commune, pas genre juste Amy et lui en pièces rapportées ou Alby et Tyler. Cependant, Karen avait raison quand au fait que ça ferait du bien pour Alby de sortir un peu, quoique, il ne l'avait pas fait pendant des années avant que Dorian, ce grand sauveur sur son blanc destrier n'arrive et ne le socialise un peu. Donc ce n'était pas ça qui allait avoir raison d'Alby, il n'en doutait pas. Même si voir autre chose lui ferait du bien. Autre chose que faire des courses, aller en cours, aller chez Dean et …. Tiens, Alby l'avait noté le petit raclement de gorge lorsqu'il sortit aller chez Dorian ? Non mais depuis le début d'année il était venu deux fois ! Une parce qu'il était bourré et l'autre, aujourd'hui même ! Et pour quoi ? L'affubler d'une tenue de pute pour s'envoyer en l'air ! Oui bon, niveau crédibilité on aura vu mieux c'est sûr. Tout ça pour dire qu'il allait sûrement plus chez Dean que chez lui. Enfin bon ….

- Au pire on se fait vraiment qu'un truc tous les deux.

Sans le reste des gens, tranquillement.

- Ici si tu veux.

Vu que la soirée de Dorian n'était que le vendredi soir, les résultats tombants normalement jeudi après midi. Normalement on dit. Alors si Alby voulait au moins faire quelque chose tous les deux ici …. Ou bien … ouais, ou bien autre chose. Enfin chaque chose en son temps aussi. La, pour la soirée, c'était simple : essayer d'éviter une crise d'Alby, voir ce foutu linge, passer une soirée normale, et s'envoyer en l'air. Encore une fois, sur le papier, c'était simple. Assiette terminée, Dorian reposa ses couverts, laissant le temps à Alby de se resservir trente six fois et à Karen de finir son assiette.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 00:29

- Oué, j’me doute …

Avais-je répondu à Dorian d’une façon qui ne voulait rien dire et tout a la fois avant de reprendre une bouché le regard rivé sur mon assiette. Oui ça je me doutais bien que leur soirée était déjà prévue. Limite si elle l’était depuis septembre ça ne m’étonnerais pas. C’était quand même assez régulièrement que Dorian et ses potes de promo faisaient des soirées même sans raison particulière alors si en plus il en avait une, bien évidement qu’ils allaient faire une soirée ! Non mais pas de souci hein. Qu’il fasse sa vie. Sans moi. Je n’allais pas l’en empêché. Mais c’était tout de même assez chiant de ne pas être au courant des plans de Dorian, pas qu’il me les cachait juste que je n’en étais pas tenue informé et au lendemain tombé sur une photo sauvage sur facebook ou instagram sur son compte ou d’un de ses potes … Moi aussi je faisais des soirées je dis pas mais c’était plus des soirées de geek posé bien qu’il y avait aussi des soirées un peu plus festive mais a chaque fois j’en parlais a Dorian ce a quoi il me disait de salué ma bande d’Ewok …

Ne prêtant pas d’attention au petit raclement de gorge de Dorian, oui merci j’avais parfaitement saisi la chose tout comme j’avais parfaitement décidé de passer outre, j’avais hoché la tête le regard toujours porté sur mon assiette a sa proposition de se faire un truc tout les deux mais avait par la suite vivement relevé ma tête pour le regardé surpris a sa proposition de faire ça ici. Petit bug d’une seconde avant d’afficher un air un peu plus blasé.

- Oué super ! …

Wouah ! Attention c’est qu’il nous prévoyait une soirée de folie la ! Donc en gros le mec il allait sortir avec ses potes faire une méga soirée et pour nous deux petite soirée de vieux devant une redif de Derrick c’est ça ? Ah non mais attention faudrait pas trop en faire non plus hein ! Après ça plus rien ne pourrait nous arrêter. Allé, si on est des ouf on fera même pété la camomille c’est ça ? Truc de dingue ! Non mais lui sérieux …

Et bien en tout cas, avec toutes ses conneries, il m’avait bien coupé l’appétit. Si bien que je ne m’étais resservi qu’une fois. Qu’il se rend compte quand même dans quel état de mécontentement il m’avait mit ! Les assiettes vides, je m’étais lever de ma chaise et avait commencé a les rassembler.

- Et bien en tout cas c’était très bon je suis contente !

- Mais … C’est toi qui a fait a mangé.

- Oui c’est ce que je dis.

Petit moment de bug a fixé ma mère qui elle-même me regardait avec un sourire. Et ça voulait dire quoi ça ? Genre parce que c’était elle qui avait fait a mangé c’était bon ? Donc que quand c’était moi c’était dégueulasse ? Non mais ok message reçu merci ! Sympa ! Pinçant mes lèvres, j’avais fini de rassembler tout ça un peu ragueusement avant de partir vers la cuisine du même pas. Me suivant du regard, ma mère avait fini par reposer son attention sur Dorian, toujours un petit sourire sur les lèvres.

- Pardon. Je sais que c’est toi qui va le payer mais c’était trop tentant …

C’est beau l’amour d’une mère, vraiment …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 00:46

Bon il faisait chier le Alby la ! Il voulait bien qu'il ait ses sautes d'humeur telle une meuf qui a ses règles mais quand même ! Oui, des fois Dorian se demandait si en vrai il n'était pas réellement capable de se le faire pousser son vagin ! Parce que le changement était flagrant ! Entre l'état d'euphorie dans lequel il était chez lui, en fait, du moment ou il était venu ici paf ! Autre personne ! Mec hyper stressé de la vie, content de rien ! Parce que d'une il ne le trainait pas dans sa soirée ou il finira sûrement torché, histoire de le grâcier de ça, et en plus il lui proposait de faire un truc ici même et il trouvait le moyen de râler ? Pour que monsieur n'ait pas à quitter sa maman chérie ? Non mais lui sérieux ….

Enfin, pour le moment, même si clairement ces conneries avaient commencé à agacer doucement Dorian, il n'ajouta rien. Non mais ça va si tout ce qu'il disait était mal interprété ou bien que ça allait contribuer à faire en sorte qu'Alby lui tire la gueule, merci quoi. Deux minutes que belle maman ne soit plus dans les parages pour lui voler dans les plumes a ce petit. Qui d'ailleurs ne reprit qu'une seule fois. Non mais il était vraiment malade … Si ça se trouve il était enceinte. Ça se tiendrait. Mais en même temps, il le serait tout le long de l'année. Regardant Alby se lever pour commencer à débarrasser, Dorian entendit Karen dire que c'était bon et tout ça, chose qui d'abord le fit sourire, mais après … Oh putain. Pas besoin d'être dans la tête d'Alby pour savoir qu'il venait de se faire un film de fou, et que dans sa tête c'était limite s'il n'avait pas interprété ça comme : tu n'es bon à rien mon fils, retourne salir tes couches ! Vu la tête qu'il tirait et la façon dont il s'en alla pour la cuisine, on dirait qu'il n'avait pas tapé loin. Tournant sans plus tarder la tête vers Karen, Dorian se demanda ce qui lui était passé par la tête.

- Ah bah ça, merci je suis au courant que c'est sur moi que ça va retomber.

Lui répondit-il l'air blasé. Au moins ils étaient conscient tous les deux de ça. Forcément, il n'allait pas s'attaquer à sa propre petite maman, alors, il allait se défouler sur Dorian, comme d'hab ! Mais il ne lui en voulait pas. Traîtresse quand même. A son tour, Dorian s'était levé de sa chaise.

- Et bien je suppose qu'une petite mise au point s'impose ! Ah ne vous en faites pas pour la vaisselle, on s'en charge.

Façon de dire : ne restez pas dans le coin. Sait on jamais. Lui adressant un léger sourire, Dorian avait ramassé ce qu'il pouvait prendre de la table, et retourna à la cuisine pour y retrouver Alby. Bon, dans ces cas la, au moins, il n'y allait pas non plus par trente six chemins. Ce pourquoi, tout en l'aidant, Dorian lui demanda d'une voix calme, mais loin d'être douce :

- Alors ! Et si tu me disais un peu ce qui ne va pas ? Hum ?

Il avait tourné la tête vers Alby en disant ça. Ce ne serait pas mal non ?

- C'est pas comme si en partant de chez moi tu étais encore de bonne humeur et à peine arrivé ici tu avais changé du tout au tout. Ce serait vraiment bizarre ça ….

Notez la grande pointe d'ironie dans sa voix, puisque c'était ce que venait de faire Alby. Ni plus ni moins. La girouette. Oh, il savait qu'il pouvait être louche, mais quand même, à ce point et sans raison apparente.... Et après on ose dire que Dorian était difficile à vivre ? C'est cela ...

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 01:07

Ma mère avait adressé un sourire désolé mais néanmoins amusé à Dorian quand au fait que ça allait lui retombé dessus. Oui ce n’était pas cool pour lui elle en était consciente mais malgré tout cela n’était pas fait contre lui. Comme dit, ma mère me connaissait plutôt bien. Moi, mes films, mes crises. De ce qu’elle en savait je ne parlais pas sans en être poussé à bout. Un pic de plus ne ferait donc d’après elle qu’accentué mon état et donc peut être permettre a Dorian d’avoir des réponses avant le levé le du soleil. Regardant Dorian ce lever, elle lui avait fait un signe de tête en réponse a son message a peine voilé.

- Mais j’y compte bien ! De toute façon je vais aller finir mon livre dans ma chambre et me coucher. Tout ça m’a fatigué. Bonne soirée a vous et … Courage !

Lui avait elle dit avec un clin d’œil et un regard amusé avant de partir a son tour de son coté pendant que Dorian m’avait rejoins dans la cuisine. Pour ma part en train de ranger la vaisselle sale dans le lave-vaisselle, tout le monde s’en doute, toujours d’aussi bonne humeur. Je n’avais pas réagis a la première question de Dorian, continuant ma tache comme si de rien n’était puis m’étais finalement redressé pour lui faire face a sa deuxième. Le fixant quelque instant sans rien dire, le regard toujours assez fermé tout en m’essuyant les mains avec un torchon, finissant par jeter celui-ci sur le comptoir de la cuisine avant de m’approcher de Dorian. Posté devant lui, dans un même mouvement j’avais porté mes mains a sa taille et avait été gagné ses lèvres pour l’embrasser directement d’une façon assez animé, glissant ma langue dans sa bouche pendant que mes mains se déplaçaient elles aussi. Une glissant sur sa taille pour passer sous sa chemise et la remonté sur sa peau pendant que mon autre main était descendu a son entre jambe à se presser dessus. Séparant à peine nos lèvres.

- J’ai envie de toi …

Lui avais je soufflé rapidement, allant lui voler un baisé et passer ma langue sur ses lèvres avant de bifurqué dans son cou pour embrasser celui-ci, le mordillant aussi pendant que j’avais retiré ma main de son entre jambe pour la glissé a ses fesses et venir presser mon corps contre le sien.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 13:12

Elle était mignonne la belle maman quand même. Lui adressant un petit sourire, amusé tout de même à ses mots, il avait par la suite fait une légère grimace à son courage. Ça, quelque chose lui disait qu'il allait en avoir besoin, et pas qu'un peu. Oh super soirée qui s'annonçait, ça c'était Dorian qui vous le disait ! En espérant que tout de même, rien de trop grave n'arrive. Disons qu'il connaissait leur aptitude à se prendre la tête royalement pour un rien, et même si aujourd'hui Dorian était d'humeur conciliante fallait pas pousser non plus. Enfin, a voir.

Puisque pour débuter, Alby n'eu pas réellement de réaction à ses paroles mais semblait bouger un peu plus à la suite. Resté planté dans la cuisine, droit comme un i devant lui, Dorian observa le visage d'Alby, celui-ci le regardant, sans rien dire le temps de s'essuyer les mains. Qu'il fasse, Dorian avait tout son temps lui. Sans quitter le regard d'Alby, il le vit du coin de l'oeil jeter son torchon et se rapprocher devant lui. Oui et c'était pour quoi ? Ah ça par contre, il ne s'attendait pas vraiment à ça. A ce qu'il aille chouiner chez sa mère à la limite, mais qu'il vienne l'embrasser comme ça ? Non. Ah bah oui, ce soir sa mère ne fut pas réellement de son coté alors fallait bien trouver une feinte … Gardant ses yeux ouverts, Dorian répondit à son baiser par instinct, ses mains posées sur le torse d'Alby, il sentit les mains de ce dernier glisser sur lui, l'une sous ses vêtements et l'autre à son entre jambes, s'y pressant. Oh. Mais qu'est ce qu'il foutait ce con ? Et lui même, pourquoi est ce que malgré lui il se mettait à réagir à tout ça ?

- Alby …

Avait à son tour murmuré Dorian après qu'il n'ait passé sa langue sur ses lèvres. Ah le salopard à venir lui mordiller le cou ! Et traître de corps qui réagissait au quart de tour ! Non mais parce que qu'on se le dise, avec ou sans période de privation un peu plus tôt, la réaction de Dorian aurait été la même. Enfin, malgré tout, même si son corps n'était pas avec lui, restait sa tête. Pour une fois oui ! Ça mérite d'être souligné non ? Relevant ses mains, Dorian les avait placées sur les épaules d'Alby. Pas pour s'y accrocher, le serrer contre lui à tendre la tête de coté pour le laisser lui mordiller le cou non. Pour le repousser. Séparant leurs corps bien à contre cœur malgré tout, Dorian avait ses mains sur les épaules d'Alby, qu'il tenait à bout de bras. Plantant son regard dans celui du brun, l'air pas spécialement content.

- C'est très vil d'utiliser mes faiblesses pour éviter la discussion, mais désolé de t'annoncer que ça ne fonctionnera pas.

On fera fit du fait que ça commençait déjà à s'ambiancer dans le pantalon de Dorian, naturellement. Enfin, il n'y avait que ça, le reste, sa tête était sérieuse et ses sourcils légèrement froncés.

- Qu'est ce qui ne va pas Alby ?

Lui avait il demandé une nouvelle fois d'une voix ferme, sans être glaciale. Qu'on se le dise, Dorian ne faisait pas ça pour faire chier Alby, mais bien parce que ça l'inquiétait. Sérieux à part les lunatiques de fou, ce qui était on dirait le cas d'Alby, qui passe ainsi d'une humeur excellente à une humeur de merde ? Ah oui les bipolaires. Non mais n'allons pas dans de tels extrêmes.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 13:47

Mon corps pressé contre celui de Dorian, a d’un coté crispé ma main sur sa fesse pendant que mon autre caressait avec insistance son ventre et sa taille, mes lèvres elles continuaient d’embrasser son cou pendant que ma langue passait furtivement sur sa peau et que mes dents la mordillé. Et malgré sa légère protestation un peu plus tôt, il me semblait bien réussir à avoir gain de cause. Que Dorian se laissait faire malgré tout. En même temps est ce qu’une fois il m’avait déjà repoussé ? Dorian et le sexe une grande histoire. Si je pouvais me servir de ça pour ne pas avoir a parlé. N’en ayant pas envie et ne sachant pas quoi dire à vrai dire, autant utiliser cette échappatoire …

Mais contre toute attente, après avoir senti les mains de Dorian remonté sur moi, pensant d’abord que c’était pour m’enlacer, voila que celui-ci me repoussait. Le choc ! L’air surpris au possible, je le regardais alors qu’il avait prit la parole. Ça ne fonctionnait pas ? Double choc ! Mais du coup c’était à mon tour de reprendre mon sérieux, et ma mine renfrogné avec. Faisant une vague avec mes épaules pour en dégagé ses mains tout en faisant un pas en arrière.

- Y’a que a peine arrivé ici vous vous êtes mit à me chercher des noises avec ma mère sans que je sache pourquoi ! Donc oué ! Désolé de ne pas trouvé ça drôle ! Mais comme tu dis, avant j’étais de bonne humeur et je voulais retrouver ça là !

Là étant avec lui. Avec cette façon d’aller l’embrasser et d’avoir envie de lui. Oui bon ok c’était surtout un gros subterfuge pour éviter cette conversation mais quelque part aussi pour ça !

- Mais bon vu que même ça c’est trop demandé et bah tu sais quoi ? Merde ! J’vais me coucher !

Et toc ! Puni ! Ça lui apprendra a cette idiot à me couper dans mes élans ! Et c’est du coup dans un geste bien dramatique que j’avais levé ma main a son épaule pour le pousser un peu, pas qu’il était sur mon chemin mais juste pour la forme, avant de partir en direction de la sortie de la cuisine pour regagner ma chambre.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 14:06

Ah clair que ça semblait avoir surpris Alby qu'il se fasse repousser. Il ne s'y attendait pas hein ! En toute franchise, Dorian non plus. Vraiment pas. Il n'avait pas été foutu de le repousser jusqu'ici et puis la d'un coup il s'en trouvait la force ? Ah clair qu'il y avait un bug quelque part ou juste qu'il y avait peut être plus important. En tout cas la tête surprise d'Alby ne dura pas bien longtemps. Celui-ci s'étant dégagé de ses épaules, voilà qu'il eu droit à enfin un début de réponse. On dit bien début parce que soit Alby était plus gamin que ce qu'il ne le pensait, soit il n'y avait pas toute l'explication.

- De quoi ?

C'était juste pour ça qu'il faisait la tête ? Parce qu'ils le taquinait ? Non mais vous êtes pas sérieux la ? Le gars était pas content et du coup il allait se coucher ? Non mais boudeur puissance mille !

- Il n'est même pas neuf heures !

Dorian en était sûr : soit Alby pétait juste son plomb soit il avait bien fumé dans sa chambre tout à l'heure ! Oh et le petit cinéma à le pousser de sa vue, pour sortir de la cuisine. Ah mais pardon, c'est vrai que monsieur prends la grosse tête du coup il lui faut de la place pour passer ! Non mais bon, d'ou il avait vu que Dorian lâchait le morceau comme ça, si facilement ? Oui, il avait dû fumer. Ce pourquoi, sans plus tarder, Dorian le suivit et le rattrapa a peine celui-ci eu passé la porte de la cuisine, pour passer ses bras autour de lui, et les enserrer solidement autour de sa taille. Posant son menton sur son épaule, Dorian tourna le regard vers son visage avant de lui dire tout aussi sérieusement :

- Tu crois aller ou comme ça ? On en a pas fini que je sache.


Et les trucs pas terminés, ça, c'était pas une option vous voyez.

- Donc, si j'ai bien suivi, c'est juste à cause de quelques plaisanteries à la con, avec ta mère, qui te mettent dans cet état ? Juste pour ça ?

Alors que bon, ce n'est pas comme si c'était la première fois que ça arrivait à l'un ou à l'autre. Bien sûr, Alby plus que Dorian, mais quand même ce n'était pas nouveau de se faire chambrer. Il n'y avait rien de méchant la dedans. Mais après, la différence, c'est que si Dorian en avait vraiment marre il gueulait un coup, mais Alby faisait la tête et tout le film qui allait avec dans sa caboche. Ceinturant Alby de ses bras, ses propres mains placées sur ses bras, Dorian avait tourné la tête vers lui, le regardant de profil.

- Et bien … moi qui pensait que tu étais pourtant détendu en venant ici …


Il s'était bien trompé. Tirer son coup deux fois ne suffisait pas ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 16:30

- J’m’en fou !

Qu’il soit neuf heures, plus ou moins. Genre y’avait un créneau horaire à respecter pour faire la gueule ? Et puis pas parce que je disais aller dormir que j’allais forcement le faire. Je pouvais aussi très bien me foutre au lit, dos tourné a joué sur mon portable ou autre. Et toc ! Mais pas le temps de mettre mon plan a exécution que Dorian ne m’avait rattrapé, passant ses bras autour de moi.

- Lâche-moi putain ! J’ai rien à te dire !

Avais je râlé tout en tentant de me débattre un peu malgré le fait qu’il me tenait totalement, a maintenant jusqu’à mes bras. Tout ce que j’avais pu faire c’était remonter mes mains sur les siennes pour tenter de les détacher en vain, tournant un peu ma tête vers lui quand il me demandait si c’était « juste a cause » de ce que je lui avais dit que je faisais la gueule.

- Et alors ?! En quoi ça te surprend ? C’est bien connu que je fais la gueule pour un oui ou pour un non ?!

La ferme a celui qui vient de dire « bah oui » parce que non ce n’était pas le cas. Je ne faisais pas si souvent la gueule et pas pour rien. Pas ma faute s’il n’était pas capable de comprendre ce qui pouvait m’énervé et donc de s’arrêter avant la crise. C’est lui le nul c’est tout ! N’arrivant pas a dégagé les bras de Dorian, j’avais fini par serrer mes doigts sur les siens comme pour mieux les saisir et ainsi pouvoir m’en défaire, tournant encore un peu plus ma tête vers lui pour le voir.

- Et bah tu pensais mal ! Alors maintenant lâche moi ! C’est bon t’as qu’a retourné de foutre de moi avec ma mère, faire la fête avec tes potes ou aller rattraper le temps perdu avec ton père, j’m’en tape !


Pour le coup j’avais parlé plus fort que précédemment, continuant de me débattre jusqu’à réussir a détacher les bras de Dorian d’autour de moi, me retournant pour le pousser avant de faire de nouveau volte face pour reprendre ma route en direction de ma chambre a pas rapide, ouvrant la pièce avant d’en refermer la porte derrière moi en la claquant.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 16:55

Rien à lui dire ? Si si, au contraire il avait beaucoup de choses à lui dire. Cependant, Alby se débattait, Dorian avait resserré un peu plus ses bras autour de lui en le sentant gesticuler. Cependant, il n'était pas réellement surpris qu'il fasse la gueule. Pour un oui ou pour un non, ou pour même rien du tout des fois.

- J'aimerais juste en avoir la raison.


Rien de plus. Pour le moment pour l'instant. Il sentit les doigts d'Alby se serrer sur les siens, et avait un peu redressé la tête pour le voir alors qu'Alby avait tourné la sienne. Il pensait mal ? Ouais, c'est ce qu'il avait cru comprendre. Et après par contre Alby avait perdu Dorian. Faire la fête avec ses potes ? Rattraper le temps perdu avec son père ? Oula ! Mais il était au courant que sujet sensible la ? Réellement vexé, Dorian avait froncé les sourcils, le voyant réussir à se défaire de ses bras et tiens, la drama le retour ! A le pousser et à faire demi tour pour se rendre à sa chambre. A y aller pour bouder sûrement et en plus ça claque des portes ! Mais dites donc, il y en avait pas un qui se préparait une plus sale soirée que prévue ?

Fermant les yeux, Dorian inspira alors profondément. Comme souvent dans ces cas la il se disait que se tenter au Yoga ne serait pas du luxe. Enfin, ça le soulerait au bout de cinq minutes d'un coté. Mais la, il était tenté d'aller soit rejoindre Alby dans sa chambre pour le pourrir en bonne et due forme, longtemps qu'il n'y avait plus eu droit d'ailleurs, histoire de remettre les pendules à l'heure, puis se casser. Soit se casser tout court. Ah les deux étaient tentants. Bah oui tiens, il devrait même aller proposer à ses potes de se mettre une race ce soir même et d'envoyer plein de photos à Alby ! Non mais quand même, d'ou il commençait à réfléchir à quoi faire ? Comme dit, il voulait bien faire des efforts, mais si c'était pour qu'en retour il s'en prenne plein la gueule, merci. Alors, rouvrant les yeux, Dorian s'était décidé à bouger. Se rendant à la chambre d'Alby d'un pas décidé, il ouvrit la porte précédemment claquée par ce dernier pour l'ouvrir d'un coup brusque et la refermer avec tout aussi peu de délicatesse.

- Bon maintenant il y en a marre.

Fit-il en avisant Alby, allongé sur son lit en mode boudage intensif. Il se rapprocha du lit sans pour autant monter dessus ou faire quoi que ce soit d'autre. Oh, les grands souvenirs des fois ou il était venu chez Alby alors que celui ci faisait la gueule avec ou une bonne raison !

- Je veux bien être sympa cinq minutes. Je veux bien encaisser tes sautes d'humeur vu que ça va pas fort en ce moment. Je veux bien la fermer quand il le faut. Mais si c'est pour en prendre plein la gueule pour pas un rond, non merci ! Alors arrête, une nouvelle fois, de me prendre pour ton punching ball perso pour une raison aussi débile que quelques pauvres vannes avec ta mère ! Si c'est pour se foutre de moi et mes cotés « fifille » et je sais pas quoi avec mon père et mon frère la y'a du monde ! Mais pour deux trois pauvres blagues la plus personne !

Encore une fois, le fait qu'on se moque de lui sur ces fichus cotés plus féminins qu'il pouvait avoir, malgré lui ou non, il s'en foutait, ça lui passait au dessus. Les bras croisés, Dorian regardait le sommet du crâne d'Alby, avant de finalement commencer à faire les cent pas dans la chambre du brun.

- Les fêtes avec mes potes, j'en fais parce que tu n'es justement pas la !

Avec ses révisions et tout le bordel de ces derniers temps, ou quand lui allait au sport, ou il ne savait pas trop quoi. Mais jamais Dorian ne lui avait dit : non je peux pas te voir ce soir fiesta avec mes potos ! Au contraire c'était l'inverse qui se produisait plus souvent. Le fait de rattraper le temps avec son père, pour l'heure, malgré que ça lui ait fait un sacré pic au cœur de l'entendre dire ça, cela avait ramené une discussion toute autre en tête de Dorian, donc, plus tard, un autre jour, une autre fois, au calme.

- Alors tes numéros de mec incompris par la vie à qui tout le monde en veut, ça va cinq minutes.


Bien que cela durait depuis un peu trop longtemps la …

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 18:17

Après être entré dans ma chambre et claqué la porte, j’avais été directement me jeter sur mon lit, bien au fond, collé contre le mur le corps tourné vers celui-ci. Oui j’y allais peut être un peu fort en boudage et peut être qu’au final je boudais pour pas grand-chose mais ça m’énervais. Dorian qui ne comprenait rien, me faisait des reproches, ne voulait pas me foutre la paix pour me laisser me calmer tout seul. Non mais il ne me connaissait pas depuis le temps ? Il pensait vraiment que c’était en me poussant a bout qu’il allait obtenir quelque chose de moi ? Ça semblait être le cas vu comment je l’avais entendu à son tour entrer dans la chambre en fermant la porte à ma façon. Y’en a marre ? Oui tout a fait d’accord !

Mais malgré ça je restais allongé sur mon lit face à mur, écoutant Dorian avec ma moue boudeuse de crevette pas content et pas d’accord. Enfin pas d’accord pour le principe. Après je savais bien que oui ces derniers temps Dorian prenait beaucoup sur lui pour supporter mes sautes d’humeurs, ma façon d’être distante et tout ce qui allait avec mais pas une raison que pour des qu’une petite amélioration de ma part se profil venir a son tour m’en foutre bien la gueule lui aussi. Bah oui d’abord c’était lui ! Moi je lui en foutais pas plein la gueule comme il disait je ne faisais que répondre a ses attaques ! Et toc ! Du coup j’avais tout de même fini par me redresser tout en me retournant. Toujours assit sur mon lit mais tout en étant tourner vers lui.

- J’te prends pas pour mon punching ball ! J’en ai juste marre que tu comprennes rien ! Que tu me fasses toujours des reproches ! Oh oui tu sais que ça va pas bien, tu veux bien faire des efforts et des concessions mais bon pas trop longtemps hein ? Après ça devient chiant non ?!

Encore une fois, j’avais dit tout ça sur un ton plus fort que de raison, finissant d’ailleurs par me lever du lit pour aller lui faire face, mon visage bien expressif quand a mon état d’esprit.

- Je ne fais pas mon numéro de mec incompris ! C’est toi qui ne comprends rien ! Tu veux quoi ?! Que je te dise que je fais la gueule pour rien ?! Oui c’est le cas ! Rien d’important en soit, juste une putain d’accumulation ! Accumulation de devoir gérer des trucs que j’ai jamais eu à gérer avant avec la peur de mal faire ! De devoir faire ça tout en suivant le rythme de mes études a coté ! Devoir réussir a déjà faire ça et a trouvé le moyen de passer du temps avec toi ! Et ça me fais plaisir ! Ça me fait du bien ! Mais même ça t’arrive a le gâcher avec comme la le besoin de me chercher des puces avec ma mère ou même avec ton histoire de lutin du linge ! C’est bon ! Je sais que je suis totalement a la ramasse et que je fais tout de travers ! Mais du coup pardon de péter légèrement un plomb quand la seule personne qui me sort un peu de tout ça ce met à m’y ramener tout aussi vite en me faisant des remarques ou quoi ! C’est peut être anodin pour toi mais pas pour moi !


Encore une fois j’avais crié. Enervé, à bout mais pas spécialement visé contre Dorian. Juste besoin de tout sortir un bon coup. Enfin je m’étais tout de même suffisamment énervé pour m’en retrouvé le souffle un peu court. Fixant Dorian quelques secondes tout en inspirant fortement avant de finalement reculer pour aller m’asseoir au bord du lit, baissant ma tête pour aller l’enserré de mes mains, mes coudes posé sur mes genoux. Restant ainsi à ne rien dire.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 20
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   13/12/2015, 20:42

Sac vidé il n'y avait plus qu'à attendre qu'Alby en fasse de même. Bien première étape quitter la position foetale. Un bon début. Les bras croisés sur son torse, la tête haute et un sourcil relevé, Dorian le regarda se poser sur son lit, mais face à lui cette fois. Et ça y est, les valves étaient ouvertes. Pas trop tôt. Alors il ne le prenait pas pour son punching ball ? Pfff ! Mais pfff ! Ah quoique non pardon ! Son défouloir préféré aurait été un meilleur terme c'est vrai, au temps pour lui. Ah oui c'est vrai ça, visiblement il ne comprenait rien. Excusez le il était blond hein ! Toujours des reproches ? Euh, mis à part la, quand est ce qu'il lui en a fait ces derniers temps ? Fallait qu'on l'éclaire cette fois. Non mais pour les efforts et tout il n'avait pas dit que ça y est il a fait son quota annuel et c'est bon terminé hein … juste qu'il poussait un peu le bouchon à lui faire des reproches alors que justement, il faisait des efforts pour éviter ça. Belle réussite on en doute pas !

Oh et monsieur s'était relevé même ! Dites donc ! Gardant la pose, Dorian le regarda, l'air pas convaincu quand au fait qu'il ne lui faisait pas son numéro de mec incompris. Oh si peu ! Quoique, le terme de Drama Queen aurait été plus approprié pour la situation, c'est vrai. Ah le retour que c'était lui qui ne comprenait rien à rien. Excusez-le ! Il allait trouver une meuf à son père ou un mec à sa mère et faire en sorte que l'un ou l'autre ne crève à ce moment la peut être il pourra comprendre dans quel état d'esprit il est c'est ça ? Non mais je vous jure. Ah merci il avouait au moins faire la gueule pour rien. Quand même. Oh par contre, la suite des choses …

En fait, malgré tout, depuis qu'Alby avait parlé de cette histoire de vivre ensemble, doucement, ça faisait son chemin dans la tête de Dorian. Pour plusieurs raisons, ça n'avait pas réellement évolué depuis. Mais il n'empêchait qu'au fur et à mesure, ça prenait un peu plus de place dans sa tête. Pas au point de jeter un coup d'oeil aux annonces immobilières et tout ça, mais d'y songer. Hors, c'était justement avec ce que venait de lui sortir Alby par exemple qu'il ne cessait de reculer. Ah ça, il se doutait sans avoir réelle confirmation qu'Alby saurait tout de même tenir une maison. Pas qu'il pensait non plus que ça serait propre à pouvoir en manger par terre, mais par exemple dans son rêve qu'il avait fait quand au futur, c'était un état comme ça qu'il imaginait. Propre, vivable, mais faut pas pousser non plus. Ah, quel naïf ! Parce que vraiment, c'est rien de compliqué quand même ! On ne lui demandait pas de refaire une pièce ou la tapisserie. Juste que ce soit propre. Et à l'entendre Alby vivait son propre Afghanistan. Donc voilà, pour ça, nouvelle sensation de recul.

Bon au moins, ce grand nigaud avouait au moins cravacher. La peur de mal faire, sûrement ce pourquoi Alby avait réagit étrangement tout à l'heure. Sûrement ça oui. Faire ça, ses études ou même s'il avait eu ses examens, ça semblait être tendu, et le voir à coté. Ouais, une fois ou deux par semaine. Ça faisait plaisir de l'entendre dire que ça lui faisait plaisir et du bien, mais bien vite balayé en l'entendant dire qu'il gâchait tout ! Bah oui tiens ! Ça y est à cause d'une vanne c'était la fin du monde ! Seigneur ! Mais il criait au drame ! Enfin par le suite, il compris un peu mieux son état d'esprit. Excusez le s'il n'était pas télépathe et de ce fait ne pouvait pas savoir quelles étaient les pensées d'Alby ! Forcément il se doutait que ce n'était pas la fête au village la dedans, mais à ce point … Mais, une fois de plus, Dorian lui ayant visiblement servi de défouloir, qu'il ne nie pas, le blond le vit le regarder avant de se poser sur son lit, prostré dessus. Il le regarda alors, les bras toujours croisés. Alors objectif : faire dire à Alby ce qu'il avait sur le cœur, réussit. Et pas qu'à moitié. Cependant, il n'était plus question non plus pour Dorian de le pourrir réellement, de s'énerver encore. Voila, Alby avait pété sa pile pour de bon, vidé son sac, Dorian en avait fait un peu de même de son coté …. Aller, on prends un peu sur soit, et tout ira bien. Pas la peine d'envenimer plus que de raison la situation.

Alors, Dorian finit par décroiser ses bras. Doucement, il se rapprocha du lit, et alla prendre place, assis à coté d'Alby. Il le regarda ainsi quelque secondes, avant de relever un bras dans son dos pour poser sa main sur son épaule, et l'autre sur sa cuisse. Caressant doucement son dos du bout de ses doigts sans bouger sa main, Dorian prit alors la parole. D'une voix plus calme que tout à l'heure, sans pour autant être mielleuse.

- Ne dis pas que tu fais tout de travers. D'accord, tu es à la ramasse, ça, tout le monde s'en doute, mais non, tu ne fais pas tout de travers.

Ça, mes amis, c'est ce qui s'appelle mettre de l'eau dans son vin. Tellement jusqu'à ne plus en ressentir le goût original même.

- Regarde par exemple, tes examens, tu les as réussi ! Ta moyenne ou autre, on s'en fout pour l'heure ce qui compte c'est ce que tu as accompli alors que tu étais dans des conditions horribles. Déja de base, c'est assez stressant des examens alors avec tout ça ….

Il fallait le lui laisser.

- Et puis tu prends quand même bien soin de ta mère. D'accord tu stresse parce que tu n'as pas l'habitude de faire tout ce que tu fais à présent, mais ce n'est pas aussi la peur de mal faire et l'envie de bien faire non ?

Cela dit, Dorian ne quittait pas non plus son objectif état du linge de la tête. Ça, passage obligé ce soir ou cette nuit. L'avantage qu'Alby dormait comme une masse au moins, c'est que limite la nuit il pouvait faire sa vie tranquillement sans le réveiller ou presque.

- Alors ne dis pas non plus que tu fais tout de travers. C'est les éléments extérieurs qui ne filent pas droit, pas toi.

Des choses sur lesquelles Alby n'avait pas d'influence, du genre la mort de Monty, l'état d'esprit de Karen … Lui même ? Non bon ça, c'était un chapitre à part. Doucement parce que sinon ils y étaient encore demain.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alby... Je ne serais pas ton Levi! [Terminé /Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Lower East Side :: Albert Jagger-
Sauter vers: