AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   13/12/2015, 14:46

Cela faisait désormais quelques jours qu'Ethan et Sarah étaient revenus de leur séjour à Manchester. Autant dire qu'en si peu de temps, il s'était passé de nouvelles choses. La principale d'entre-elles était que Sarah avait emménagé chez Ethan. C'était l'occasion pour eux de tester une nouvelle vie de couple. Seraient-ils capables de se supporter vingt quatre heures sur vingt quatre ? L'avenir le dirait mais pour le moment, la cohabitation se passait plutôt bien. Pour autant, la jeune femme n'avait pas délaissé son propre appartement qu'elle gardait sous le coude, au cas où. Ils étaient en période d'essai avant de signer pour de bon !

Sarah avait retrouvé Kashoo également. Le petit félin avait fait la tête à sa maîtresse plusieurs heures durant après l'avoir récupéré chez sa meilleure amie. Il n'avait visiblement pas accepté d'être abandonné pendant quelques jours mais ils ne pouvaient pas l'emmener partout comme un chien. Ils y penseraient peut-être pour l'année prochaine. Enfin, toujours est-il que, maintenant, le matou se reposait sur les genoux de Sarah qui se prélassait sur le canapé, dans les bras d'Ethan et devant un téléfilm de Noël. Ils avaient pourtant une soirée ce soir pour fêter le nouvel an mais il n'y avait pas le feu au lac. Le couple pouvait bien prendre un peu de temps pour lui après ces quelques jours chez les parents de Sarah, en compagnie de toute sa famille.

Lors du réveillon, Violet avait demandé à Ethan ce qu'il avait prévu pour la nouvelle année. Il avait donc improvisé en disant qu'ils dîneraient probablement dans un grand restaurant en amoureux puis ils iraient voir le feu d'artifice sur Manhattan depuis Brooklyn ou bien se réunir avec d'autres personnes sur Times Square pour le décompte. Finalement, cette dernière solution ainsi que le restaurant avaient été retenu. Ethan avait déjà fait la réservation, soit dit en passant. Toutefois, il semblerait que le couple ne soit pas plus motivé que ça. Après tout, ils seraient tout aussi bien chez lui, non ? Mais ce serait sûrement moins festif.

Ils passèrent la journée tranquillement puis vint le temps de se préparer. Ethan enfila un costume trois pièces noir, une chemise blanche et un noeud papillon rouge. Il avait hâte de voir Sarah dans sa tenue de soirée. Elle était toujours très élégante et lui revint en mémoire cette soirée à Los Angeles... Cette robe d'un bleu cendré et ses cheveux ondulés qui tombaient en cascade sur ses épaules... quelle vision de rêve. Le rêve avant la catastrophe...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   13/12/2015, 16:21

Sarah était sur son petit nuage. Le séjour chez ses parents s’était plutôt bien passé dans son ensemble. Elle devait avouer qu’elle avait appréhendé les présentations mais Ethan avait été très vite adopté par son entourage. Une chance. Sarah pouvait compter sur sa famille pour accepter ses décisions et ses choix... Le plus difficile avait été tout de même Nathaniel. Bon, Sarah devait avouer qu’elle n’avait pas été tendre avec lui car elle ne lui avait rien dit. Elle ne lui avait pas prévenu qu’elle s’était remise avec Ethan car elle savait quelle aurait été sa réaction... Etait-ce mieux de ne rien lui dire et qu’il apprenne ainsi ? Le mettre littéralement au pied du mur ? Nathaniel aurait été capable de ne pas venir pour exprimer son mécontentement. En tout cas, lors du séjour, elle ne lui avait pas laissé le choix. Ils étaient arrivés à un point où ... Nathaniel devait l’accepter... C’était tout... Et en n’ayant pas laissé le choix, Sarah avait eu plus de ce qu’elle avait espéré... Ethan et Nathaniel plus ou moins s’entendre ? C’était le rêve. Il ne fallait peut-être pas exagéré mais c’était un bon début. Ce qui laissait sous-entendre qu’il y avait de l’espoir...

En tout cas, ce séjour avait rendu le ledit couple plus fort que jamais. Cela dit, heureusement, non ? Puisque désormais, ils allaient devoir faire cohabitation dans l’optique d’un avenir ensemble et qui savait si ça sera pour de bon... Au fond d’elle, elle l’espérait... Et peut-être un peu plus aujourd’hui. Pourquoi ? Parce qu’elle attendait ses règles. Ce qui était loin d’être... normal. Elle qui prenait la pilule tous les soirs, et ne faisait pas exception... elle qui était carré et n’oubliait jamais... C’était difficile à se dire si... elle était enceinte ? Non, elle ne s’était pas préparée à cette idée... Bien qu’elle espérait en avoir un jour, ça, c’était certain ... mais il fallait que tout soit calculé et que... ce soit le bon moment... C’était ça ! Et allez savoir si... Si cet imprévu était bien présent, comment Ethan allait le prendre ? Sarah ne pouvait s’empêcher d’être inquiète et qui savait si elle s’inquiétait pour un rien... Il y avait sans aucune doute une autre raison.

Regardant un téléfilm de Noël dans les bras d’Ethan, avec Kashoo sur les genoux, Sarah se sentait bien... Ce pauvre Kashoo qui lui avait fait la fête en revenant du séjour... Là, c’était à se demander s’il ne sentait pas également l’inquiétude de sa maîtresse, d’où de rester caler sur ses genoux... Sarah essaya de penser à autre chose, histoire de ne pas gâcher ces bons moments avec Ethan avec ses inquiétudes... surtout que pour la soirée, ils avaient prévus de sortir en amoureux. Il ne manquerait plus qu’ils gâchent une énième soirée, encore une fois, et ce, avec ce genre de détail...

Sortant de leur moment de flemmardise, il fallait bien aller se préparer pour leur éventuelle soirée. S’habiller, et tout ça, ça n’allait pas se faire tout seul. Malheureusement. Et ce, pour la soirée à venir, Sarah pensa à enfiler la robe qu’Ethan lui avait achetée en Californie. Ca sera histoire de faire un clin d’œil... et puis elle n’oublia pas non plus cette nouvelle parure qu’il lui avait offerte à Noël, parure qui allait bien avec cette robe. Après s’être remis les cheveux en place et après s’être maquillée, elle était enfin prête. Enfin, il lui manquait seulement ses chaussures à mettre. Sarah finit par sortir de la salle de bain.

Et voilà ! fit-elle, je suis bientôt prête.

Partant chercher ses chaussures dans le placard, elle n’en trouva qu’une sur les deux... Car la deuxième, Kashoo était venue la piquer cinq minutes plus tôt... sous le nez d’Ethan...

Il me manque une chaussure... s'étonna-t-elle.

Mais elle est passée où la seconde?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   13/12/2015, 17:08

Ethan et Sarah avaient leur table réservée pour vingt et une heure ce soir au Luxurius. Etait-ce un hasard ? Un moyen de boucler la boucle ? En tout cas, le beau brun ne faisait jamais les choses à moitié, comme lui avait fait remarquer Logan chez le fleuriste à Manchester. Avec Ethan, c'était tout ou rien. Ce n'était jamais entre les deux. Il pouvait aimer aussi bien qu'il détestait mais il a très rarement été hypocrite durant sa vie. Le beau brun a toujours été du genre à dire les choses en face, en tout franchise. Cela lui avait valu quelques petits problèmes et ne se faisait pas forcément apprécier mais qu'est-ce qui était mieux ? Etre hypocrite ou être honnête ? Ethan préférait l'honnêteté quitte à ce que ça blesse.

Ethan s'observait dans le miroir afin d'ajuster une dernière fois son costume et son noeud papillon rouge. Il était fin prêt pour la soirée en amoureux avec Sarah. Celle-ci se préparait dans la salle de bain mais elle ne tarda pas à faire irruption dans la chambre. Elle avait mis cette robe d'un bleu cendré que son petit ami lui avait offert à Los Angeles. Peut-être avait-il eu comme une intuition en se ré-imaginant Sarah dans cette somptueuse et coûteuse robe. Mais il n'y avait pas à dire, elle était parfaite, sublime. Cependant, Sarah sembla chercher après l'une de ses chaussures qui avait mystérieusement disparue.

- Comment ça ? s'étonna Ethan.

Non, ce n'était pas une blague d'Ethan non plus ! De plus, il se souvint qu'elles étaient bien là toutes les deux il y a encore quelques minutes.

-Cendrillon perd sa chaussure avant minuit ?

Alors, c'était parti pour la recherche du soulier perdu ! Ethan s'y mit aussi, regardant sous le lit au cas où. Aucune trace de ladite chaussure. Il regarda également dans le couloir et il entendit soudainement du bruit provenant de l'escalier. Le bruit d'un objet que l'on lâchait du haut des escaliers... Puis, Ethan vit Kashoo le regarder avec un air innocent. Mais il avait le démon dans le corps ce chat ! Essayait-il de faire comprendre au couple qu'il ne voulait pas encore être le laissé pour compte ce soir ? Ethan et Sarah ne pouvaient pas se permettre d'arriver en retard ce soir car ils devaient impérativement être à Time Square avant minuit ... et le resto, ce n'était pas le fast food ! Quel petit garnement ! Ethan trouva alors la chaussure au bas des marches et la ramena à sa propriétaire. Elle était assise sur le lit et Ethan s'agenouilla devant elle pour lui mettre sa chaussure.

- Ma Princesse. Tu es merveilleuse ! dit-il sincèrement en lui donnant un baiser sur le dos de la main.

Se relevant, il remarqua que Sarah avait également mis la parure de bijoux qu'il lui avait offert à Noël. Elle était plus que belle ce soir. Sarah rayonnait.
S'apprêtant à quitter l'appartement, c'est alors que quelqu'un tapa à la porte. Etonnant. Jamais personne ne venait déranger Ethan. Il jeta un regard à Sarah avant d'aller ouvrir. Peut-être pensaient-ils l'un comme l'autre qu'il s'agissait d'un coup monté pour une éventuelle surprise ou autre ? Et bien non car en ouvrant la porte, Ethan fut surpris de découvrir sa mère.

- Maman ?

Qu'est-ce qui pouvait bien l'amener à New York ? Ethan l'invita à entrer après quelques secondes d'hésitation et immédiatement elle enlaça son fils.

- Je suis désolée, je n'ai pas eu le temps de te prévenir autrement de ma venue..
. s'excusa-t-elle.

Genre, qu'est-ce qu'il pouvait y avoir de si urgent pour débarquer à cette heure-ci ? Ethan remarqua que sa mère avait le visage plutôt fermé mais qu'elle était contente de voir son fils. Jamais de nouvelles rien et ça débarque du jour au lendemain..

- On s'apprêtait à sortir, avec Sarah... d'ailleurs, je te présente ma compagne !

- Il ne m'avait pas dit qu'il voyait quelqu'un ! Je suis enchantée de faire votre connaissance, je m'appelle Maya ! fit-elle en tendant la main à la compagne d'Ethan.

Depuis quand Ethan devait-il se justifier auprès de ses parents ? Cette petite remarque eut le don d'agacer un légèrement le beau brun. Il avait surtout envie de savoir si sa mère souhaitait juste se taper l'incruste pour la nouvelle année ou bien s'il y avait autre chose ? Ethan invita donc sa mère à s'asseoir sur le canapé pour discuter un peu... Maya observait les lieux et semblait vouloir tourner autour du pot...

- Ethan ... il y a quelque chose qu'il faut que je te dise... c'est à propos de ton père...

Quoi ? Qu'est-ce qu'il avait encore fait celui-là ? Il était en prison aux dernières nouvelles et cela faisait ni chaud ni froid à Ethan. Il avait déconné et devait payer le prix de ses bêtises. C'était ainsi bien que le beau brun se soit proposé pour une meilleure défense... mais le fait qu'il était malade semblait lui être sorti de l'esprit...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   13/12/2015, 18:27

Comme d’habitude, Sarah ne se faisait pas tellement attendre... Tellement prévoyante. Ce n’était pas comme si elle avait prévu l’épilation la veille pour que tout soit bien parfait ou bien ... réfléchi à quelle robe mettre pour la soirée. Sarah avait toujours été ponctuelle. Peut-être un peu trop... mais elle savait se faire désirer ... et .. non, là n’était pas le souci !

Le souci surgit ici : la chaussure disparue ! Sarah pencha la tête sur le côté avec un petit sourire.... Ethan et son humour ! Serait-il en train de se moquer d’elle ? Cendrillon... vraiment, Sarah ferait tout à l’envers dans ce cas-là... Il n’empêche qu’elle n’était pas une princesse. Quoique... Partant à la recherche de sa seconde chaussure, ... hum, cela l’agaçait quelque peu. Devrait-elle prendre une autre paire qui allait moins bien avec la robe ? C’était l’une de ses paires préférées. Vraiment. Soupirant, elle finit par s’asseoir sur le bord du lit. Non, elle n’allait pas finir par s’abattre... Quand même ! Pas par une paire de chaussures... Si elle était enceinte,... elle aurait mis ce comportement sur le dos des hormones... ouais bon ! Chassons ces pensées ! Ethan finit par revenir avec... la chaussure en main.

Tu l’as retrouvé !

Sarah sourit et de le voir ainsi s’agenouiller pour lui mettre sa chaussure... vraiment ! On se croirait être dans un Disney ! Elle ne put s’empêcher de sourire bêtement. C’était bête ! Et il ne manquerait plus qu’il finit par lui demander en mariage ... Mais il ne fallait pas mettre la charrue avant les bœufs... Déjà il fallait espérer que la vie à deux était possible avant de penser à ce genre de choses, comme avoir également un enfant.... Elle ne pouvait s’empêcher de sourire face à lui.

Ils étaient enfin prêts de s’en aller. Descendant dans les escaliers, Sarah ne put s’empêcher de lui demander :

Je ne saurais toujours pas où tu m’emmènes ?

Ethan et ses mystères. Sarah n’arrivera jamais à lui faire cracher le morceau... C’était comme la fois pour son anniversaire où il avait fait tout un foin pour lui faire une méga surprise... Vraiment... Il suffisait de lui faire confiance, c’était tout. Ce n’était qu’un bon resto. Sarah n’allait pas s’en plaindre, elle était plutôt ravie de sortir pour une soirée en tête à tête.

Au moment de vouloir sortir, Sarah récupéra son sac à main quand on frappait à la porte. Attendaient-ils un visiteur ? Pas ce qu’elle sache, non.... Laissant Ethan ouvrit la porte, c’était pour découvrir ... sa mère ? N’était-elle pas en Californie ? Et ce, à voir, Ethan ne semblait pas être des plus accueillant ... mais ce n’était pas comme si Sarah ne savait pas pourquoi ! Ethan ne lui avait pas caché comment pouvait être sa relation avec ses propres parents. En tout cas, Sarah ne s’attendait pas à ... rencontrer une partie en cette soirée... Maya. Elle était... plutôt bien conservée pour son âge.

Je suis Sarah !

Bon, sa mère l’avait sans doute compris dans les paroles d’Ethan mais bref !

Je suis également ravie de faire votre connaissance ! répondit Sarah, poliment en serrant la main tendue de ... la belle-maman.

C’était à se demander combien de temps Ethan n’avait pas eu de nouvelles de ses parents, ou même de sa mère ... Enfin, s’ils ne connaissaient pas son existence, en même temps, cela faisait peu de temps qu’Ethan et elle s’étaient remis ensemble...  Enfin c’était tout une autre histoire. Passons... Ethan invita sa mère dans le salon pour s’asseoir sur le canapé et discuter un peu, du moins ce qui amenait Maya ici ... Sarah se positionna alors à côté d’Ethan sur le canapé, faisant alors face à qui était la mère d’Ethan. Et bien, la jeune femme ne s’était jamais imaginée la rencontrer ainsi.

Vous voulez peut-être boire quelque chose ? proposa Sarah, naturellement.

D'ailleurs, bizarrement, dès qu'il y avait un invité, Kashoo était disparu de la circulation... jusqu'à ce qu'il fasse son apparition par surprise à un moment ou à un autre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   13/12/2015, 21:24

Sarah ignorait où Ethan comptait l'emmener dîner ce soir. Il avait tout organisé dans son dos et ô combien il savait qu'elle n'aimait pas ne pas avoir le contrôle de la situation ! Enfin, le jour du départ de Manchester... Sarah s'était totalement laissée dominer, laissant son beau brun prendre le contrôle total. Elle lui faisait confiance. Il fallait. C'était un pilier fondamental pour le couple mais c'était aussi un de leur point faible.

- Tu as le droit à un indice : Ce n'est pas très loin d'ici ! Je n'en dirais pas plus même sous la torture parce que c'est une surprise !

Elle pouvait le torturer de toutes les manières possibles qu'il n'avouerait pas. Il tenait à garder la surprise jusqu'au bout. Leur soirée se déroulerait au Luxurius, là où ils avaient eu leur premier dîner après la soirée donnée par le Maire de New York. Ethan était d'ailleurs encore un agent de sécurité. L'idée d'être PDG était encore loin à ce moment là ! Toutefois, il y avait de sacrées coïncidences ce soir entre la robe que Sarah avait de nouveau revêtu et le restaurant... C'était un pur hasard !

Jusque là, la soirée s'annonçait parfaite. Ethan était loin d'imaginer qu'une mauvaise nouvelle allait lui tomber sur le coin du nez ce soir. En ouvrant la porte, il vit sa mère en mode "j'arrive comme un cheveu sur la soupe" alors que ses parents n'étaient pas du genre à venir lui rendre de petites visites surprises de courtoisie. Il devait forcément se passer quelque chose...
Le couple allait partir et pourtant, Ethan invita Maya à s'installer pour discuter. Sarah lui proposa de boire quelque chose, chose qu'elle déclina d'un geste de la main.

- Non, merci. Je n'ai pas l'intention de rester longtemps.

Que valait donc cette visite éclair ? Ethan voyait bien que sa mère était mal à l'aise et cherchait à dire quelque chose qui n'arrivait cependant pas à sortir. Elle jouait avec son alliance ... le regard vide et quand elle lui annonça qu'il s'agissait de son père, Ethan ne put s'empêcher d'y aller de sa petite réflexion.

- Qu'est-ce qu'il a encore fait ?! s'exclama Ethan qui leva les yeux au ciel, sans savoir quelle nouvelle allait tomber.

Ethan ne portait pas forcément son père dans son coeur. Il lui en avait tellement fait voir pendant toute sa jeunesse... Edward lui avait tracé un chemin qu'il devait suivre et cela ne lui a pas plu de voir Ethan lui glisser entre les doigts et mener sa propre vie. Personne n'avait le droit de lui dire ce qu'il devait faire ou pas. Aujourd'hui, il assumait pleinement le poste de PDG qu'on lui avait confié mais il n'était pas prêt lorsqu'il avait vingt ans... Il avait eu le temps de réfléchir, de murir, entre temps.

- Ethan ! Ecoute-moi deux minutes s'il te plaît ! l'interpella Maya, autoritaire. J'aurais aimé t'annoncer ça autrement et dans d'autres circonstances mais ton père est mort ! En prison !

Et boum ! Celle là, Ethan ne s'y attendait pas ! Mais alors pas du tout ! Apprendre la mort de son père faisait l'effet d'une bombe. Il fut d'abord abasourdi par la mauvaise nouvelle.. C'était regrettable, en effet mais comment devait-il réagir ? Il ne laisserait rien paraître. A l'intérieur, Ethan était bouleversé. Il ne pouvait nier qu'il était touché au fond mais à l'extérieur, la colère dominait. C'était sa carapace. Sa mère était bouleversée. Ethan resta silencieux quelques instants... le temps d'encaisser la chose...

- S'il était en prison c'était de sa propre faute ! Il a merdé ! C'est comme ça ! fit-il en se levant pour se diriger vers les grandes vitres du salon.

Et ce n'est pas faute d'avoir voulu aider à éviter l'emprisonnement. Malheureusement, entre Ethan et son père, c'était un dialogue de sourd. Désormais, c'était fini tout ça.

- Mais il était malade ! D'ailleurs, j'ai quelque chose pour toi. Apparemment, il t'a écrit un lettre qu'il faut que je te remette.

Oui, Ethan l'avait appris à cause de l'accident ! Sinon, il ne l'aurait jamais su autrement.

- Je n'en veux pas !

Comme pour appuyer ses paroles, il croisa les bras. Ethan ruminait. Il faisait style qu'il n'était pas touché mais c'était tout le contraire. Et que contenait cette fameuse lettre ? Probablement à l'article de la mort, Edward avait pris conscience qu'il avait un fils ... Le beau brun était dur, vraiment. Sa mère venait juste de ruiner sa soirée mais il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, si ? Elle aurait pu attendre le lendemain mais comme elle venait de le dire, Maya ignorait l'existence de Sarah jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   13/12/2015, 22:10

Un jour, Ethan allait l’achever à ne rien lui dire. Sarah, qui habituellement aimait tout savoir, se laissait aller à l’aventure... Enfin qu’Ethan ne fasse pas tous les soirs non plus ! Si Sarah se laissait aller tout de même, c’était parce qu’elle voyait que ça rendait Ethan heureux. Celui-ci avait cette envie de lui faire plaisir... Non, Sarah ne commençait pas à profiter lui. Non, il ne fallait pas le prendre ainsi. Il y avait une seconde raison : le couple avait besoin de ces moments de complicité alors elle n’allait pas chercher la petite bête. Depuis le temps, Sarah faisait, tout de même, confiance envers son cher et tendre.

Tu parles d’un indice ! charria-t-elle.

Ils avaient beau se taquiner, être dans la bonne humeur, c’était rien à ce qui les attendait. S’ils avaient su que la mère d’Ethan allait venir sans crier gare... Cela devait être très important, surtout à l’expression ferme et sévère qu’elle prenait... Enfin Sarah ne la connaissait pas personnellement. Elle en avait eu entendu parler de loin, mais c’était tout... Le suspens était à son comble et se faisait sentir... Et ça finit par tomber : le père d’Ethan était décédé. La sentence était tombée.

La réaction d’Ethan n’étonnait guère Sarah... Elle savait qu’Ethan avait dû mal à pardonner son père sur pas mal de choses, celui-ci avait des attentes particulières d’Ethan et surtout, n’était pas du genre démonstratif... Ethan lui en voulait pour ça mais Sarah savait aussi pertinemment qu’il en souffrait de ça, même s’il le niait... Oui, même s’il le niait, Ethan n’était pas du genre indifférent et insensible à tout ça... Franchement, cette nouvelle, cela faisait vraiment mal au cœur pour lui... Vraiment. Elle, qui était très genre famille, n’imaginait pas de perdre un membre de sa propre famille. Jamais.

Vous restez longtemps ici à New York ? Vous avez un endroit où dormir ? demanda Sarah, curieuse...

Juste pour savoir ... Car savait-on jamais, Sarah proposerait bien de l’héberger car c’était tout de même ... sa « belle-mère » si on pouvait dire ça comme ça. Surtout que si elle venait de la Californie, exprès pour ça, ils n’allaient pas la jeter dehors ... Mère et fils avaient sûrement besoin de se retrouver... Enfin, selon elle... Et puis malgré ça, Sarah ne la connaissait pas et la rencontrait dans ses circonstances, cela poussait sa curiosité à lui parler.... et... l’enterrement était quand ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   13/12/2015, 23:02

C'était un véritable choc. Ethan ne savait pas trop s' il devait rire ou pleurer, en fait. Ou aucun des deux. La colère le dominait. Autant dire que son père a toujours été un sujet sensible pour le beau brun. Même mort, il ne lui pardonnerait pas. Cela avait toujours été. Edward n'avait jamais été là pour son fils. Il n'a jamais été présent quand Ethan avait besoin de l'amour de son père. Il l'avait toujours vu comme un être froid et sans coeur, autoritaire. Il fallait que tout aille dans son sens et l'avis du beau brun n'a jamais compté. Il comblait son absence par des cadeaux, de l'argent à foison mais il y avait des choses qui ne se monnayaient pas. Ethan en a toujours souffert et il lui a fait payé lorsqu'il a décidé qu'il ne reprendrait pas l'entreprise comme son père l'avait prévu. Le Californien avait supporté cette petite dictature jusqu'à la fin de ses études. Il était donc hors de question de suivre le chemin tracé. Et ce fut à ce moment que les liens entre le père et le fils se déchirèrent. Commença alors une longue relation conflictuelle. Même en ayant repris la multinationale, son père l'avait sous estimé, le traitant presque de bon à rien... Qu'au final, Ethan ressemblait à son père... Attiré par l'appat du gain. Cependant, Ethan avait accepté ce lourd fardeau pour son père. Il pensait qu'il serait fier de lui... Pas un mot de gentil à l'attention de son fils qu'il aurait préféré apprécier davantage... Cela avait profondément blessé le playboy.

Près de la fenêtre du salon, Ethan retira son noeud papillon qui semblait l'étrangler, l'étouffer... C'était difficile à encaisser. Malgré tout ces problèmes, il reste son père, celui qui lui a donné la vie, des opportunités pour réussir dans la vie. Il devait bien le remercier quelque part de lui avoir forgé ce caractère.

Maya déposa donc l'enveloppe qui contenait la mystérieuse lettre, sur la table basse du salon. Ethan n'avait aucune envie de la lire. Par peur d'être blessé à nouveau ? De découvrir de nouvelles choses qu'on lui avait caché ? Ou que son père avait décidé de dire ce qu'il avait sur le coeur... Le beau brun avait besoin de temps avant.

Sarah demanda donc à la mère de son compagnon si elle avait quelque part où passer la nuit. Maya débarquait de Los Angeles. Elle avait pris le premier avion qui l'amènerait jusque chez lui. Elle savait où trouver son fils puisqu'il habitait l'ancien appartement saisonnier de la famille Hawkins, un bien de son père, soit dit en passant. Maya connaissait donc bien l'adresse même si cela n'a jamais été dans ses habitudes de quitter la Cité des Anges afin de rendre visite à son fils. Il fallait attendre ce...ce drame pour qu'elle daigne traverser le pays.

- Merci pour votre proposition, Sarah. Je débarque de Los Angeles mais je ne voudrais pas m'imposer davantage... Je suis désolée d'avoir gâchée votre soirée...

Elle ne connaissait pas Sarah mais son hospitalité, sa générosite lui faisaient bonne impression. Elle avait tout d'une jeune femme charmante et voilà qu'Ethan avait décidé de se poser ? Maya se demandait depuis quand le couple s' était formé... Elle avait l'habitude de voir son fils changer de femmes comme de chemises alors elle était la première étonnée..
Maya irait réserver une chambre dans un hôtel du coin et qui sait si elle n'allait pas revenir vivre sur New York... Plus rien ne la retenait à Los Angeles et elle avait pour envie de rattraper le temps perdu avec son fils. Seulement, il était un peu trop tard.

- Il m'aura gâché la vie, jusqu'à la fin ! Renchérit Ethan, entre ses dents.

Ethan avait le regard porté sur l'horizon. Puis, il quitta sa place pour revenir auprès de Sarah.

- L'enterrement est prévu pour la semaine prochaine, Mercredi 6, à 15h, à Los Angeles, annonça Maya. J'aimerai que tu sois là, Ethan... Pour moi.

Là, il avait besoin d'y réfléchir. Il n'etait plus seul à décider de ce qu'il allait faire ou pas. Il ne voulait pas imposer ce voyage jusqu'en Californie à sa compagne alors qu'ils se remettaient à peine des fètes de Noël.

- Pourquoi est-ce que je traverserais le pays pour un type qui ne m'a jamais accordé d'importance ! Qui m'a toujours traité comme un moins que rien et qui n'a jamais été là quand j'avais besoin de lui !

Ethan était sur le point de craquer. Il sentait bien que la colère, tout ce qu'il gardait en lui refaisait surface.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   13/12/2015, 23:48

Sarah avait demandé à Maya si elle avait un endroit où se loger... Ca serait dégueulasse qu’à peine arrivé, elle reparte dormir dans un hôtel alors qu’elle faisait partie de la famille...

Il n’y a pas de soucis, vraiment... Vous faites partie de la famille, non ? répondit-elle sincèrement. On vient à peine de se rencontrer... Et pour la soirée, ne vous inquiétez pas, on en a vu d’autres.

Et comment, niveau gâchage de soirée, le ledit couple en avait vu et était même les rois pour ça : ils gagnaient le pompon haut la main... Alors une soirée gâchée de plus ou de moins, ils n’étaient plus à ça près.

Ethan encaissa le choc comme il le pouvait... Quand il apprenait une chose qui le blessait, il portait  des œillères et la conversation était close. Ca serait mentir s’il n’était pas du genre émotif. La preuve dernièrement étant lorsqu’il apprit pour Carter où là, c’était impossible de le raisonner... Et là, c’était son père et Sarah était la première à savoir que c’était l’un des premiers sujets tabous. La première fois qu’Ethan s’était confié à elle sur ce sujet, c’était lorsqu’elle l’avait récupéré suite à sa première buverie, puis par la suite, elle l’avait soutenu lorsqu’elle était venu en Californie, demandant où ça en était et il y avait eu ce moment où ils avaient commencé à apprendre à plus se connaître, que Sarah avait confié qu’elle avait eu des moments privilégiés et de complicité avec ses frères et son père lorsque ce dernier les emmenait voir des matchs de base-ball...

Le voyant revenir auprès d’elle, Sarah le regarda s’asseoir à côté d’elle, à sa place initiale et naturellement, la magistrate mit sa main sur celle d’Ethan, geste certes anodin mais significatif.... Sarah était là et elle allait être là pour soutenir son homme.

Maya, connaissant sûrement son propre fils, fit part qu’elle connaissait la maison... Peut-être sentait-elle que la conversation n’aboutira pas comme elle souhaitait. Elle s’en alla alors, les laissant les deux tourtereaux seuls dans le salon. Sarah n’avait pas quitté la main d’Ethan.

Toutes mes condoléances, Ethan ! fit-elle doucement, avant de l’embrasser sur le coin de son front et s’il le voulait, il pouvait poser sa tête contre son épaule. Ethan n’était pas seul pour traverser cette épreuve, il avait son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   14/12/2015, 08:44

Sarah était généreuse. C'était dans son caractère. Cette idée de proposer à sa mère de rester au moins pour la nuit, n'avait même pas traversé l'esprit d'Ethan. Maya venait de traverser tout le pays sans prendre l'initiative de réserver une chambre d'hôtel au préalable. Pourtant, elle avait été à la bonne école avec son mari... Cependant, elle avait peut-être espéré s' imposer chez son fils pour pouvoir avoir une conversation... Mais elle ignorait qu'Ethan n'était plus seul. Maya avait l'habitude d'entendre dire que son garçon changeait régulièrement de femme et elle s' était lassé de le voir dans les magazines. Pourtant, c'était son seul lien avec Ethan, pour savoir ce qu'il devenait... Toutefois, elle s' en était lassé et ne voyait même plus ces acharnements médiatiques dans la presse people. A plus de quarante ans, se comporter comme s' il en avait encore vingt... Enfin, il semblait avoir trouvé chaussure à son pied... Sarah était sans doute la femme qu'il lui fallait. Maya en avait l'intime conviction même si elle ne pouvait prétendre connaître Ethan mieux que quiconque. Elle n'avait été qu'un coup de vent dans sa vie bien qu'elle fut plus présente que son père... Maya n'a jamais soutenu son fils face au père... Trop autoritaire.

- C'est gentil. J'espère que nous aurons l'occasion de se connaître un peu plus ! fit-elle à l'intention de Sarah.

Sarah et Maya auront l'occasion d'en apprendre un peu plus sur chacune d'elle d'ici demain. Maya resterait cette nuit et probablement toute la journée de demain. Les deux femmes avaient plus de points communs qu'elles ne le pensaient. La mère d'Ethan avait été une grande avocate, une carrière brillante ! Elles avaient donc le Droit en commun, sans oublier Ethan.

Une soirée gâchée de plus ou de moins... Comme Sarah le disait, ils en avaient vu d'autres. Dès qu'ils participaient ou organisaient une soirée, les problèmes les accompagnaient. Pourquoi cette malédiction ? Allez savoir. En tout cas, ce fut un miracle que le réveillon de Noël se soit passé sans encombres... Etait-ce ce que l'on appelait la Magie de Noël? Peut-être...

- J'imagine qu'avec ce caractère de cochon, ça ne doit pas être facile tous les jours et je sais de quoi je parle ! Rit-elle comme pour essayer de détendre l'atmosphère. Sur ce, je vais m'installer dans la chambre d'amis.

Comme si tout était de la faute d'Ethan ! Il avait bon dos ! Malheureusement, c'était en partie vrai. Chaque soirée qui a tournée au vinaigre était à cause du beau brun et de ses caprices... Quand ce n'était pas de la jalousie à l'encontre d'un certain Carter.
Grand bien lui fasse d'aller s' installer dans la chambre d'amis. Elle connaissait le chemin... Pour y avoir passé pas mal de temps dans cet appartement avant qu'Ethan ne s' y installe. Edward a toujours été en déplacement sur la côte Est des Etats Unis et ce grand appartement luxueux était le point de chute de la famille Hawkins qui l'accompagnait quand Maya n'avait pas de grosses affaires sur les bras.

- Vas-y, fais comme chez toi ! ajouta Ethan.

Maya se leva donc du canapé situé en face de celui des tourtereaux. Elle alla récupérer sa valise qu'elle avait laissé dans l'entrée de l'appartement avant de revenir vers Sarah.

- Merci encore pour votre accueil et votre compassion, Sarah. Passez une bonne nuit.

Elle lança un regard furtif à son fils qui ne daigna pas la regarder. Il avait la tête baissée, les yeux fixés sur la main de Sarah posée sur la sienne. Elle démontrait ainsi son soutien à son compagnon qui la gratifia d'un demi sourire une fois la mère Hawkins partie.

Ethan en avait gros sur la patate. Il avait besoin d'évacuer tout ce qu'il avait en lui, toute cette colère... Toute cette tristesse. Ça le rongeait et sa compagne était bien placée pour le savoir. Il la connaissait à peine qu'il s' était déjà confié à la jeune femme le matin après sa beuverie et qu'elle l'avait généreusement logé... C'était bien la première fois qu'il s' ouvrait, qu'il se confiait sur sa relation conflictuelle avec son père. Il avait envié, jalousé Sarah sur la relation privilégié qu'elle entretenait avec sa famille. Elle avait tellement de chance ! Ethan en avait éte témoin à Manchester et il avait été accueilli à bras ouverts.

Il se tourna vers Sarah afin de l'enlacer. Il avait besoin de réconfort et il le trouverait auprès d'elle. La tête par dessus une de ses épaules, quelques larmes roulèrent sur son visage... À l'abri des regards. Il ne voulait pas que la jeune femme le voit pleurer et pourtant, il n'y avait rien de plus humain...

- Il va falloir annoncer ça à Lauren...

Lauren, son assistante qui, étrangement ne faisait plus parler d'elle... La rouquine avait travaillé pendant quelques années au service d'Edward Hawkins avant qu'Ethan, le fils, ne prenne le relais. Les débuts avaient été difficiles entre le PDG et sa secrétaire mais très vite, le beau brun se rendit compte qu'il ne pouvait se passer de ses compétences.

- Qu'est-ce que je dois faire ? demanda-t-il à Sarah en reprenant sa place initiale.

Il avait besoin de conseils, d'un oeil extérieur à tout ça. Ethan était bloqué sur ses positions et sur le fait qu'il n'assisterait pas à l'enterrement d'un type qui n'a toujours été qu'un fantôme, totalement absent des grands moments de la vie de son fils. Et il y avait cette lettre aussi qu'il ne voulait pas lire. Elle traînait sur la table basse du salon et il avait bien envie de la mettre à la poubelle. Mais c'était sans compter Sarah qui était là pour le remuer un peu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   14/12/2015, 17:53

Le fait de proposer à la mère d’Ethan de rester pour la nuit lui paraissait tout à fait naturel mais aussi normal. Elle venait de l’autre bout du pays pour annoncer cette triste nouvelle à son fils unique... Nouvelle qui devait être difficile pour elle également même si elle ne laissait quasi rien paraître...

Outre cela, Sarah venait de faire la rencontre de la famille d’Ethan... famille qu’elle ne connaissait pas du tout, et à l’inverse, famille qui ne connaissait même pas son existence. Sarah n’avait pas imaginé la rencontrer ainsi et surtout dans ces circonstances.

Cela dit, cette mère la faisait « rire » dans la manière elle décrivait Ethan... avec un certain caractère de cochon. Ce n’était pas bien faux. Ethan avait un sacré caractère. D’ailleurs, c’était à se demander comment Sarah faisait pour le supporter, car c’était vrai dans un sens : il lui en avait fait voir de toutes les couleurs ... Si Maya savait... Le nombre de fois où c’était explosif entre eux pour un tas de raisons... Mais la question ne se posait même pas... Elle y arrivait tout simplement. Peut-être que dans un sens, elle arrivait à l’apprivoiser... et ne s’arrêtait pas à ça... Cela dit, de son côté, Sarah n’était pas forcément facile à vivre non plus... mais l’amour qu’ils se portaient mutuellement rendait parfois les choses plus faciles.

Maya, qui paraissait adorable, s’éclipsa alors, les laissant seul. Elle devait être épuisée par le voyage. Les laissant seuls, Sarah allait devoir consoler et épauler son compagnon. Celui-ci l’enlaça, cherchant du réconfort. La magistrate passa naturellement une main dans les cheveux d’Ethan, et fit quelques caresses.

Evidement, Ethan pensa à l’annoncer à Lauren. Tiens, ça faisait un moment que Sarah n’avait pas entendu son nom ou que celle-ci s’était manifestée... Enfin la dernière fois que Sarah l’avait « croisé », c’était bien lors de la soirée de Noël qu’avait organisé l’entreprise d’Ethan au début du mois.

Ca attendra demain ou après-demain !

Pour ça, il n’y avait pas d’urgence, si ? Enfin, pour le moment, ce n’était pas la priorité de cette soirée... Allez savoir pourquoi dans ces moments-là, on pensait à des choses de second plan, loin d’être urgent. On perdait le cap, la vue, sur la priorité et le plus important. Ethan qui se détacha d’elle, lui demanda ce qu’il devait faire.

Déjà, on va devoir annuler le restaurant ce soir ! fit Sarah doucement, avec un demi-sourire et tout en passant une main sur la joue d’Ethan.

Elle ne savait quel restaurant c’était, ce qu’Ethan lui avait réservé... Quoique, elle faisait semblant de ne pas savoir mais elle avait quand même sa petite idée en tête. L’instinct féminin, vous voyez ?

Le Luxurius nous attendra ! Le resto ne risque pas de disparaître d’aussi tôt ! reprit-elle.

Peut-être que le fait qu’elle le savait allait le faire sourire... En ce qui concernait ce qu’il devait faire...

Je pense que tu le sais !

Enfin, pour le moment, il ne le voyait pas car il encaissait le choc mais apparemment, la nuit portait conseil... Ethan n’était pas son père et pour lui, il devait tourner la page, lui dire au –revoir et entendre ce que son père avait à dire : ses derniers mots...

Ca ne sera pas à moi de décider à ta place...

Même si ce qu'elle pensait, elle le poussera ... Parce qu'elle savait que c'était nécessaire pour lui. Sinon, elle savait qu'il le regretterait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   14/12/2015, 18:40

Maya savait que c'était peine perdue pour discuter avec Ethan. Du moins, pour ce soir. Il devait encaisser cette mauvaise nouvelle. De plus, elle venait gâcher sa soirée du nouvel an. Lui qui voulait tellement passer cette soirée en amoureux, en tête à tête avec Sarah. Depuis le temps qu'ils en parlaient. Depuis le réveillon de Noël à Manchester en fait.

Ethan était heureux d'avoir la jeune femme à ses côtés. Comment s'en serait-il sorti de tout ça sans elle ? Apprendre la mort de son père n'était pas une chose facile. Même s'il ne le portait pas dans son coeur, cet homme à la présence fantomatique restait son père. C'était un choc.
En reprenant l'entreprise à Los Angeles, Ethan avait tenté de faire un pas en avant vers Edward. En vain. Ce dernier était incapable d'adresser la parole à son fils, de pardonner ou même de voir plus loin que le bout de son nez. Résultat, les deux hommes restaient sur leurs positions sans jamais chercher à avancer. Au moins, le beau brun aurait essayé en voulant aider son père à se sortir de ses affaires juridiques. Pourtant, le mal était bien là. La maladie avait pris le dessus et Ethan ne l'avait appris que trop tard.

Le Californien fut étonné d'entendre Sarah parler du Luxurius ! Jamais il n'avait mentionné cet endroit dans leurs conversations et pourtant elle avait mis le doigt dessus. En même temps, n'était-ce pas le seul restaurant qu'ils avaient fréquenté depuis leur rencontre il y a quelques mois ? Il se pourrait bien que ce soit logique pour elle. A moins que Sarah ne sache lire dans ses pensées et qu'elle le lui ait caché ce don ! La traître ! Au moins, cela eut le don de faire sourire Ethan qui essuya d'un revers de main une larme qui roulait sur sa joue. Oui, il était encore sous le coup de l'émotion.

- Moi qui voulais te faire une surprise, c'est raté ! Comment as-tu su que je voulais t'emmener au Luxurius ? Tu me surprendras toujours !

Sarah restait pleine de surprises. Il ne cessait de le répéter et il avait bien raison.
Ethan devait prévenir Lauren mais Sarah le raisonna en disant qu'il serait préférable d'attendre le lendemain ou après demain. Il ne pouvait pas ruiner sa soirée... même si l'assistante était seule chez elle. Allez savoir ce qu'elle faisait mais il semblait qu'elle se rendait dans sa famille en Californie. Grand bien lui fasse.

- On aurait pu passer une bonne soirée et il faut que ... La nouvelle année commence bien pour moi ! Je n'ai plus vraiment la tête à la fête et je n'ai plus faim. Je suis désolé.

En général, une année qui commence mal se poursuit sur la lancée... allez savoir ce que leur réservait cette nouvelle année et peut-être que ce ne serait pas aussi terrible que le pensait Ethan. Là, il était juste pessimiste, défaitiste.
Le PDG demanda quelques conseils à sa belle qui lui répondit qu'il savait ce qu'il devait faire. Eh bien non. Ethan ne savait pas. Comment devait-il agir ? Il voulait juste que tout cela ne soit qu'un mauvais rêve...

- Je vais me faire un thé, tu veux quelque chose ?
proposa-t-il.

Ethan se leva et récupéra l'enveloppe posée sur la table basse. Il n'avait pas faim mais c'est pas pour autant qu'il allait laisser sa compagne mourir de faim. De plus, il avait besoin de s'occuper les mains et l'esprit pour éviter de penser à tout ses soucis, à remuer le couteau dans la plaie.
Il se dirigea dans la cuisine et avant de préparer quoi que ce soit, il ouvrit la poubelle, sur le point de jeter ladite lettre. Il la regarda durant quelques secondes, hésitant. Il referma la poubelle, plia l'enveloppe pour la mettre dans la poche arrière de son pantalon. Il ne savait réellement s'il allait la lire un jour. Que pouvait-elle bien contenir ? Quelles paroles lui avait laissé son père ? Il le découvrirait un jour ou l'autre. La nuit porterait sûrement conseil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   14/12/2015, 20:51

Sarah paraissait le surprendre sur le fait qu’elle lui dise le nom du restaurant prévu pour la soirée. Elle lui sourit.

Tu croyais pouvoir me le cacher ? C’est mon petit doigt qui me l’a dit.

Et elle avait réussi à le faire mariner un peu. Non mais qu’est-ce qu’elle n’aurait pas fait pour lui ? Vraiment ? Elle était capable de le faire tourner bourrique encore et toujours.

Ethan s’excusa d’avance pour la soirée... Oh, Sarah n’allait pas lui en vouloir pour ça... C’était normal ! Il venait de perdre son père et ils n’allaient pas faire genre que rien ne s’était passé, comme si cet événement n’avait pas lieu et comme si Ethan n’en était pas touché... Et comment !

Ne t’en fais pas ! Ce n’est pas comme si les occasions manquaient...

Ils passeront bien d’autres moments ensemble. Ils ne fêteront pas le jour de l’an, ils fêteront bien autre chose... Bon alors que faire pour le reste de la soirée ? Ethan souhaitait un thé, et quant à elle ? Sarah réfléchit sur ce qu’elle voulait.

Tu crois que les japonais ne sont pas overbookés ?

Quoi ? Elle avait une envie là ! Les hormones ? Non, ce n’était pas l’explication ! Ca faisait vachement longtemps qu’elle n’en avait pas mangé, c’était tout !

J’imagine que ta mère doit avoir faim après tout ce voyage... Je vais me changer. Je vais lui demander au passage !

C’était vrai qu’elle devait mourir de faim. Sauf si elle n’avait pas faim non plus, si elle avait déjà mangé dans l’avion ou bien, si elle était exténuée et dormait déjà... Cela dit, vu que la soirée était foutue, autant se changer de manière décontractée. Elle entra dans sa chambre, partagée avec Ethan (évidemment), Sarah troqua sa robe pour une autre tenue moins glamour, et elle en profita pour se démaquiller et s’attacher les cheveux à la one again. Par la suite, elle passa comme promis voir Maya si tout allait bien ... Celle-ci fit comme si tout allait bien et était épuisée... Sarah comprenait très bien et ressortit de la chambre pour redescendre à l’étage. En sortant de la chambre d’ami, Sarah trouva Kashoo qui lui miaulait après.

A te voilà toi !

Sarah le récupéra et descendit alors l’étage, avec Kashoo dans les bras. Arrivant près de la cuisine, ce pauvre chat décida de s’enfuir, en ne se gênant pas de la griffer au passage.

Quelle tête ! râla Sarah tout bas.

Elle trouva Ethan dans la cuisine, où Sarah ne put s’empêcher de se glisser derrière lui pour l’enlacer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   14/12/2015, 21:36

Ethan n'avait pas d'autre choix que d'annuler leur soirée au restaurant. Fort heureusement que le beau brun n'avait pas prévu d'autres surprises sur réservation... Cela lui foutait déjà un coup au moral de ne pas pouvoir passer une soirée exceptionnelle avec sa compagne ! Enfin, il la passait tout de même avec elle mais il aurait préféré que, pour le coup, ce soit dans d'autres circonstances. C'était leur premier nouvel an ensemble et il était gâché. Pour changer. Combien de soirées avaient mal tourné ? Ethan ne les comptait plus et Sarah en était habituée également puisqu'elle en fit par à Maya tout à l'heure. Une de plus ou une de moins, qu'est-ce que ça changeait ? Pas grand chose. Le principal c'était qu'ils soient ensemble, pas vrai ? Ethan pouvait déjà se réjouir de cela. Il n'était pas seul pour surmonter cette épreuve qui allait le tourmenter pendant des jours. Même s'il paraissait dur à l'extérieur, le Californien n'en restait pas moins sensible et bouleversé par la nouvelle du décès de son père. Il restait partagé entre colère et tristesse...

Il fit part à Sarah du fait qu'il n'avait pas faim. Seulement, ce n'était pas le cas de la jeune femme qui avait besoin de remplir son estomac. Elle était évidemment choquée par cette mauvaise nouvelle qui touchait son compagnon mais ça ne lui coupait pas l'appétit pour autant. Même Maya s'était enfermée dans sa chambre sans dire si elle avait également faim ou pas.

- Je ne sais pas. Si tu veux commander quelque chose ne te gêne pas.

Elle était totalement libre de faire ce qu'elle voulait ce soir. Qu'elle commande japonais, mexicain ou que savait-on encore, importait à Ethan qui avait l'esprit ailleurs. Il devait cependant appeler le Luxurius pour annuler leur réservation. Pendant ce temps, Sarah annonça au beau brun qu'elle allait se changer pour revêtir une tenue plus adéquate pour traîner dans l'appartement. Ethan n'avait même pas pu profiter de sa beauté tout au long de la soirée... Comme elle lui disait, ils auraient une autre occasion. Ce n'était que partie remise.

Dans la cuisine, Ethan fit chauffer l'eau pour le thé. En attendant, il prit son téléphone et appela pour annuler. Evidemment, le restaurant perdait l'un de ses meilleurs clients ce soir mais le fait est qu'il y avait des circonstances atténuantes. Ils se montrèrent alors compréhensifs lorsque le beau brun leur annonça le pourquoi. Le père d'Ethan était un habitué de ce restaurant depuis toujours et le fils y était tout aussi assidu... Un lien particulier s'était instauré entre le gérant, l'équipe et la famille Hawkins.

Quelques minutes plus tard, Sarah redescendit dans une tenue décontractée, les cheveux attachés. Alors qu'il versait l'eau chaude dans les tasses, la jeune femme se glissa derrière lui pour l'enlacer.

- J'ai appelé le resto... pour annuler. Histoire qu'ils ne nous attendent pas pour rien...

C'était tellement bon de sentir ses bras autour de lui. Sarah se montrait si attentionnée envers lui, si prévenante, si généreuse. Ethan manquait de mots pour la qualifier. Il se retourna pour donner la tasse à sa compagne. Il lui avait préparé son thé préféré. Lui aussi pouvait être aux petits soins. Puis il vit une rougeur courir le long de son bras.

- Qu'est-ce que c'est ? demanda Ethan en effleurant la griffure que Sarah avait sur le bras. Aucun rapport mais, le courant à l'air de passer entre toi et ma mère !

Cette griffure ne pouvait être que l'oeuvre de ce chat diabolique ! C'était passer du coq à l'âne mais ce détail n'avait pas échappé à Ethan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   14/12/2015, 22:53

Pour se commander quelque chose, Sarah n’allait pas se gêner. Elle était prête à commander pour une ribambelle de personnes... Enfin... presque ! Pas parce que d’habitude elle commandait pour deux mais manger japonais, c’était un peu son péché mignon, comme manger des pâtes à la carbonara.

Après s’être changé décontracté et être passé voir la mère d’Ethan, Sarah était de retour dans la cuisine auprès d’Ethan qui lui confia qu’il appelait le resto pour annuler. La magistrate hocha la tête... Puis Ethan lui tendit une tasse. Ah ça, Sarah ne put s’empêcher de sourire... Il avait de la menthe. Comment avait-il deviné ? Il avait fait attention ou bien ?

De la menthe ? Merci ! fit-elle avant qu’il se rende compte de sa griffure sur le bras. Le gros bébé qui fait encore des siennes !

Oui, en ce moment, Sarah ne pouvait s’empêcher d’appeler Kashoo « le gros bébé » qu’il était. Il était incroyable en ce moment. Etait-ce la neige qui le rendait maboule ? Ou bien qui savait le déménagement, il avait dû mal à s’y adapter...
Passant du coq à l’âne, Ethan fit part de son impression par rapport à sa relation avec sa mère.

Je crois qu’on ne pensait pas se rencontrer ... Enfin, il y a un peu de ça mais pas que...

Elle était sûrement effondrée par tout ça ... et pis... c’était à peine si elles étaient restées cinq minutes dans la même pièce. Et d’ailleurs, dans le « on ne pensait pas se rencontrer », c’était le cas de le dire car Maya semblait ignorer totalement son existence jusque-là. C’était à se demander combien de temps Ethan n’avait pas pris contact avec ses parents... Depuis son retour de Californie ?

C’était une surprise l’une pour l’autre ! Au moins, je n’ai pas eu à stresser.

Peut-être l’avantage de la situation. Bien que l’une ou l’autre auraient peut-être souhaité que ce soit dans d’autres circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   15/12/2015, 00:18

Kashoo avait un comportement des plus étranges ces derniers temps. Depuis le retour de Manchester, le félin leur faisait savoir son mécontentement. Le matou n'appréciait guère être relégué au second plan. Ethan découvrit donc la griffure sur le bras de sa chérie. Heureusement, elle était superficielle et ne nécessitait pas forcément de soins particuliers. Cependant, ce n'était pas la première fois que Kash agissait ainsi. Il avait déja fait ses griffes sur Ethan la première fois qu'il était venu à l'appartement et Sarah avait été aux petits soins avec lui.

- Il est juste rancunier. Kash n'a pas supporté que tu le laisses de côté

N'empêche qu'il s' etait vengé tout à l'heure en balançant l'une des chaussures de Sarah dans les escaliers. Si ça ce n'etait pas sadique ! Ethan avait toujours pensé que les chats élaboraient un plan machiavélique contre les humains... À croire qu'ils comprenaient parfaitement le monde qui les entourait. Heureusement qu'ils n'avaient pas la paroles ...

Si Sarah continuait de le surprendre, lui aussi avait son lot de surprise. Il avait du thé à la menthe, son goût préféré. En fait, il avait vu que la majorité des thés chez elle étaient à la menthe alors il avait simplement fait une déduction. En plus, ils habitaient ensemble donc il devait bien avoir ça dans ses placards ! Il en fallait pour tous les goûts, enfin surtout pour les leurs !

- C'est mon petit doigt qui l'a dit dit-il en réutilisant la même expression que Sarah un peu plus tôt et en lui faisant un petit clin d'oeil.

Mine de rien, parler avec Sarah permettait de penser à autre chose plutôt que de broyer du noir.
Seulement, elle lui fit part de la rapidité des présentations quand il mentionna que sa mère et la jeune femme semblaient s' entendre. C'etait un bien grand mot puisque Maya n'est resté que quelques minutes en leur présence, ne prenant pas le temps de découvrir le couple.

- J'étais loin d'imaginer que ma mère frapperait à la porte ce soir ! Crois-moi, j'aurais préféré qu'elle me prévienne avant de débarquer à l'improviste !

Un coup de fil c'était trop demander ? Au moins, ils auraient eu le temps de préparer le terrain avant qu'elle n'arrive à New York. Jamais elle n'avait rendu visite à son fils, jamais un coup de télephone... Il fallait toujours que ce soit Ethan qui fasse le premier pas. Pendant environ vingt ans, le beau brun s' était forcé à passer les fêtes de Noël avec ses parents à Los Angeles. À chaque fois ce fut le même gâchis... Ethan et son père n'arrivaient pas à mettre leur rancoeur de côté et il fallait qu'ils finissent les soirées sur des disputes. Rien n'avait changé et Ethan avait fini par baisser les bras. Sarah tenait vraiment à apprendre à connaître Maya. Ethan ne les en empêcherait pas.

- Vous ferez plus amples connaissances demain... Sauf si elle décide de m'énerver. Pour toi, pour nous, j'aurais préféré une présentation en bonne et due forme... Elle ignorait ton existence parce que la dernière fois que je lui ai parlé, c'etait à Los Angeles. D'ailleurs, elle n'était même pas au courant que j'étais reparti à New York, pour la simple et bonne raison que je n'ai aucun compte à leur rendre !

Ethan était un grand garçon et il était libre de faire ce qu'il voulait. De plus, s' il en voulait à son père, il ne pardonnait pas non plus facilement à sa mère pour tout ce qu'il a du subir durant son enfance. Des parents absents de sa vie... Il leur faisait payer à sa manière. Toutefois, il ignorait quelques révélations qui se trouvaient dans la lettre écrite par son père...

Il but enfin une gorgée de son thé. Sentir le liquide chaud dans sa gorge lui fit du bien. Il se demandait bien comment allait se dérouler la soirée... Ils avaient environ 2h30 à tuer avant de passer à la nouvelle année.

- Je me demande pourquoi c'était si pressant d'annoncer ça. Genre, elle ne pouvait pas attendre demain ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   15/12/2015, 19:52

« Kash ». Toute suite les diminutifs ! Kashoo se faisait aimer malgré son caractère.

Il a surtout un caractère de merde, oui ! lâcha-t-elle avec un petit sourire.

Mais elle l’aimait quand même. C’était son gros bébé, comme elle le disait. Un chat restait malgré tout un chat.
Remarquant le parfum du thé, Sarah ne pouvait s’empêcher de sourire. C’était peut-être bête mais c’était le genre de choses qui faisait plaisir... Que même sans pouvoir dire ses goûts, qu’Ethan puisse le remarquer... Cela démontrait toute l’attention qu’il portait à son égard, chose qu’elle avait défendu devant son frère. Vraiment, si Ethan continuait à la charmer ainsi. Cherchait-il à la charrier avec son petit clin d’œil ? C’était à se demander quelle autre chose pouvait dire son doigt... Ils se complétaient naturellement... Cela dit, une pensée traversa rapidement son esprit : s’il était tout aussi attentionné ainsi avec elle, il le sera également lorsqu’ils auraient un enfant. Oui, Ethan ferait un très bon père, et ça, elle avait eu très vite un aperçu lors du séjour à Manchester... Mais ça, c’était loin d’être le sujet du jour... Elle ne devrait pas laisser ses inquiétudes prendre le dessus surtout qu’elle était loin d’être sûr à 100%, voire 200%.. L’idée d’avoir un enfant était peut-être trop tôt, ce n’était pas comme s’ils s’étaient remis ensemble depuis longtemps et elle n’avait qu’à repenser à la vague conversation qu’ils avaient eu, lui laissant cette nette impression que... et cette sale impression lui était restée.
Fort heureusement, la conversation dériva très vite sur quelque chose de plus sérieux, soit la mère Hawkins ; ce qui la fit très vite penser à autre chose, lui évitant de lui faire part ses pensées, excepté s’il avait remarqué ses quelques secondes d’absence. Ethan, tout comme elle, ne s’attendait pas à cette visité improvisée... Il aurait préféré qu’elle le prévienne de son arrivée, ou encore qu’elle arrive le lendemain pour éviter de gâcher ce que le ledit couple avait prévu.
Sarah sut qu’Ethan n’avait pas eu de contact avec sa mère depuis Los Angeles... Cela faisait un bail. Déjà que sa propre venue en Californie lui paraissait loin dans sa mémoire alors que ça datait seulement du mois de juillet, et ça, c’était avant leur séparation d’un mois... ce dur mois où Sarah s’était à l’idée qu’il n’y aurait rien entre eux. Et voilà où ils en étaient...

Pour une rencontre... A vrai dire, je ne m’étonne même plus ; ce n’est pas comme si on fait dans la banalité...

Ce qui n’était pas bien d’être faux, en gros. A part le faire que Sarah avait déjà présent Ethan en bon et due forme à sa propre famille mais c’était assez bien résumé en ce qui concernait leur relation et leur vie, non ? Cela dit, Ethan ne put s’empêcher de râler. Il prétexta que sa mère aurait pu attendre un peu.

T’es dur ! Ca ne te vient pas à l’idée que ça peut être dur pour elle ? fit Sarah, doucement. Ou qu’elle aimerait passer du temps avec toi pour traverser ça, justement ?

Certes, Sarah savait qu’Ethan et sa mère n’avaient pas une magnifique relation, comme elle, elle pouvait avoir avec ses propres parents ou même avec ses propres frères. Bon, c’était vite dit car parfois avec Nathaniel, ça pouvait être compliqué mais cela ne les empêchait pas de s’aimer, de se réconcilier, d’avoir une relation fusionnelle et de veiller l’un sur l’autre. C’était une relation de famille de rien de plus normal... Ils étaient démonstratifs les uns envers les autres, à l’inverse d’Ethan avec ses propres parents et vice-versa. Ethan pourrait critiquer que c’était trop tard, ou n’importe quel argument négatif il pourrait sortir : le plus important était que sa mère était là.

Allez, je vais commander mes sushis, sinon ils ne vont jamais arriver ! T’es sûr que tu ne veux pas que je t’en prenne ? s’assura-t-elle.

Et comme le téléphone fixe se trouvait sur le plan de travail derrière Ethan, celui-ci se trouvait quasi-prisonnier entre Sarah et le plan de travail. Il n’empêche que c’était comme s’ils ne pouvaient s’empêcher de se toucher ou de s’effleurer ces deux-là... Comme Kashoo qui ne pouvait pas s’empêcher de faire des conneries en ce moment... Enfin connerie... il y avait eu un bruit sourd et ce n’était que le cadre-photo exposé sur la petite table à côté du canapé qui tomba.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   15/12/2015, 21:44

Si même le chat avait un caractère de merde ! Sarah et Ethan en possédait un sacré également et c'était pourquoi les disputes pouvaient être explosives entre eux ! Jusqu'à présent, ils avaient vécu chez l'un ou chez l'autre sans vraiment se poser. Ils avaient malgré tout réussi à se prendre la tête à maintes reprises et ce au cours de soirées organisées. Alors, comment allait se passer la cohabitation dans l'appartement d'Ethan dans les jours, les mois à venir ? Impossible de le prédire mais comme à leur habitude, ils ne s'ennuieraient pas !

Sarah trouvait qu'Ethan était un peu dur dans ses paroles, envers sa mère surtout. Selon lui, ce n'était qu'un juste retour des choses. La chose qu'il ignorait était que son père était tellement autoritaire, même avec Maya, que cette dernière n'avait pas forcément son mot à dire. C'était toujours lui qui avait raison, lui qui faisait ci qui faisait ça et ce n'était jamais autrement. Peut-être que Maya lui était soumise au fond et respectait, supportait Edward par amour jusqu'à s'éloigner de son propre fils. Elle avait tant reproché la faute à son mari... le fait qu'il ait fait fuir Ethan et qu'il ne s'entendent plus avec eux. Mais borné comme il était, il n'avait jamais rien voulu entendre. De ce fait, il avait interdit à Maya un éventuel contact avec Ethan. Son père était vraiment un être horrible envers sa famille. Pas étonnant qu'il ait coupé les ponts avec le reste de la famille Hawkins ou même avec sa belle famille... Edward était tyrannique sans jamais avoir été violent, cependant.
Le beau brun se demandait tout de même pourquoi Maya n'avait pas attendu une journée de plus pour débarquer et annoncer le décès. Au lieu de ça, le couple allait passer le nouvel an dans la morosité. Chouette !

- Ils l'ont toujours été avec moi alors pourquoi je ne le serais pas ? Elle a eu quarante cinq ans pour passer du temps avec moi ! Ce n'est pas parce que mon père est... mort qu'il faut que je sois hypocrite... Ma mère ne m'a jamais appelée, n'est jamais venu me rendre visite, j'en ai chié avec eux, Sarah ! fit-il en commençant à s'énerver... C'est loin de ressembler à ta famille ! Qu'elle reste ou qu'elle parte m'est complètement égal.

Ses parents n'avaient que le nom. Ils étaient presque des étrangers à ses yeux et l'un d'eux venait de les quitter. Ethan se persuadait ainsi mais au fond de lui-même, il souffrait tellement de cette situation passée, qui avait laissée des traces, qu'il restait sensible à cette disparition. Il y avait toujours cette pointe de regret. Il regrettait de ne pas avoir eu de moments de complicité ...
Le beau brun s'énervait pour rien, une fois de plus. Après avoir exposé son point de vue, il souffla un bon coup pour faire redescendre la pression qui montait en lui comme dans une cocotte minute. Et puis même si sa mère entendait éventuellement leur conversation, au moins, elle saurait à quoi s'en tenir. Cela lui était égal au beau brun que Maya entende quelque chose ou non. Ethan n'était pas là que quand on en avait besoin. Ce n'était pas un pigeon.

Les tourtereaux étaient toujours dans la cuisine et Sarah décida de se bouger pour commander japonais. Ethan se retrouva coincé entre elle et le plan de travaille où se trouvait le téléphone fixe. La jeune femme s'inquiétait tout de même de savoir si Ethan avait faim ou pas. Il avait toujours l'appétit coupé par la nouvelle...

- Merci mais non merci ! Je te piquerai peut-être quelques trucs par-ci par-là ...

Sarah composa un numéro et au même moment, leur attention fut attirée par un bruit sourd provenant du salon. Kashoo venait de faire tomber un cadre photo qui se situait sur une petite table à côté du canapé.

- Et ce chat ! souffla le beau brun. Il a le Diable dans le corps !

C'était peu dire ! De ce fait, Ethan se rendit dans le salon où il ramassa le cadre tombé face contre terre. Fort heureusement, le verre n'avait rien. Il le remit donc en place, menaçant le chat au passage qui alla se réfugier sous un meuble près de l'entrée. Il allait finir dehors pour qu'il calme ses ardeurs ! Pourtant, c'était un chat castré donc il devrait être beaucoup plus calme.. Toutefois, les chats étaient comme ça ... avec leurs moments de folies ! Là, ça durait tout de même depuis plusieurs jours!

Ethan s'assit dans le canapé, posa sa tasse de thé à la menthe sur la table basse devant lui. Il attrapa le cadre qui contenait une photo de lui et Sarah prise à Manchester par les parents à Noël. Ils étaient si heureux, si souriant ... on pouvait sentir tout l'amour et toute la complicité qui se dégageaient du couple. Ils avaient cette façon de se regarder amoureusement. Il posa la photo devant lui sur la table basse également et la contempla pour essayer de se calmer. Il fallait que le chat s'y mette au moment où il commençait à lâcher prise... Il prit sa tête en coupe entre ses mains et resta contemplatif, silencieux. Sa tête était comme vide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   15/12/2015, 22:54

A ses paroles, Sarah se tut. Elle ne voulait pas chercher le conflit... Non. Du tout. Bien qu’elle pouvait essayer de se mettre à la place d’Ethan et de son ressenti, qu’elle pouvait imaginer et comprendre de son point de vue, Sarah essayait également de se mettre à la place de cette mère, à peine arrivée, semblait dévastée, même si elle ne semblait rien laisser paraître... Se serait-elle déplacée si ... Sarah cherchait une explication rationnelle là-dedans. Il y avait également cette histoire de lettre... Personne ne pouvait refaire le monde, changer les relations telles qu’elles étaient... Quand on entrait ce cercle vicieux de la vie, c’était difficile de changer... Et quand on essayait de changer, ça pouvait paraître chelou, et ne parlons pas non plus de confiance... Qu’est-ce qu’on ne ferait pas non plus par fierté ? La fierté... N’était-ce pas un avantage comme un inconvénient ! Sarah n’ajouta rien. C’était trop tôt pour en parler... Trop frais. Trop... Il fallait laisser le temps de digérer, le temps que ça se tasse et le lendemain, il y aura bien des réponses qui se manifesteront.

La magistrate était partie pour commander son plat favori, s’assurant qu’Ethan n’avait réellement pas faim. Enfin bref, elle composa le numéro du téléphone, numéro qu’elle connaissait par cœur à force de commander régulièrement. Cela dit, ce bruit de fond... Hum, oui, ça ne pouvait qu’être Kashoo. Encore une fois. Sarah ne pouvait qu’approuver. Ce chat allait l’achever un jour. Enfin, il se calmera bien d’ici là ! Il avait intérêt. Sarah ne souhaitait pas s’en séparer.

Commande passée, Sarah vint dans le salon avec sa tasse au creux des mains et vint s’installer à côté d’un Ethan pensif... A quelque chose prêt, Sarah l’aurait appeler « Le penseur » de Rodin. Très vite, elle remarqua cette photo positionnée maintenant sur la table basse. A ça, Sarah ne pouvait s’empêcher de sourire... Ils avaient vraiment passé un bon moment. La jeune femme avait l’impression que cela s’était passé il y a une éternité alors que ça date seulement de quelques jours.

J’aime cette photo !

Non pas parce qu’ils étaient photogéniques ou non... mais cette photo les représentait bien. Il y avait cette joie de vivre, cette joie d’être ensemble, tout simplement... puis, Sarah fit pensive :

On aurait vécu une belle année, non ?

Enfin, c’était façon de parler ... Mais il n’empêche qu’ils avaient quasi passé l’année ensemble... Ca, aussi, c’était aussi une façon de parler, puis s’étant rencontré courant juin, ils s’étaient vus, entrevus... ils avaient quasi passé trois mois sans se voir... ils se sont disputés mais surtout, ils se sont aimés...Les voilà désormais sous le même toit.

On a tellement vécu de choses ... fit-elle sourire au coin avant de boire une gorgée de son thé avant de prendre sa main dans la sienne... et on passera la nouvelle année ensemble.

Elle avait un peu du mal à le croire et pourtant ... Cela dit, il y avait tellement de choses à faire que cela la laissa quelque peu rêveuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   15/12/2015, 23:36

Ce n'était pas parce que sa mère était dans une chambre de l'appartement qu'Ethan se retiendrait de dire ce qu'il pensait. Que ça plaise ou non, qu'elle entende ou pas lui importait peu. De toute façon, il faudra bien mettre toute cette histoire au clair un jour avec sa mère. Il sera nécessaire qu'ils aient une conversation... A défaut d'en avoir une avec son père qui avait déjà mis les voiles. Cependant, Edward lui avait écrit une lettre qu'il gardait en ce moment même dans la poche arrière de son pantalon. Il avait bien hésité à la jeter à la poubelle pour finalement se rétracter. Il y avait une petite voix à l'intérieur qui l'avait poussé à la garder car elle renfermait peut-être des réponses à ses questions. Ou autre chose. Ce qu'elle contenait, il le découvrira plus tard.

Il était assis sur le canapé et il fixait la photo de son couple face à lui, sans pour autant la regarder. Son esprit vagabondait quelque peu. Sa tête était comme vide à ce moment même, comme si son cerveau s'était fait la malle. C'était peut-être le contre coup du choc. Puis, Sarah finit par le rejoindre dans le salon. Elle avait également amené sa tasse de thé avec elle. La jeune femme lui confia aimer cette photo. Ethan aussi et c'était bien pour cela qu'il l'avait fait encadrer. D'ordinaire, il n'était pas du genre à afficher de photos de lui ou même de sa famille contrairement à Sarah. Il se souvint de toutes les photos qui trônaient en bonne place dans la chambre de sa compagne à Manchester et aussi toutes les photos des enfants Julliard dans le salon ! Les parents étaient fiers de leur progénitures au moins ! En intervenant, elle venait sortir le beau brun de ses pensées, si toutefois il en avait.

- Ca dépend pour quoi ! fit-il en la regardant. Je suis heureux que tu sois entrée dans ma vie. Je radote mais je crois que tu es ce qui m'est arrivé de mieux cette année !

Ethan sourit. Depuis quelques temps, il avait beaucoup moins de mal à dévoiler ses sentiments à Sarah. Cela venait naturellement désormais. Ils auront vécu une belle année ensemble malgré les péripéties ! Leur rencontre, le fait qu'ils se soient tournés autour, charmés pour au final se séparer, se retrouver... se séparer à nouveau pour mieux se retrouver ! Et ils en étaient là aujourd'hui. Leur amour avait su surmonter les épreuves même si cela fut difficile à certains moments. Il fallait juste qu'ils trouvent leur rythme de croisière, qu'ils se découvrent vraiment, qu'ils se fassent confiance et encore, sur cette dernière chose, c'était loin d'être gagné pour le moment.

- Et j'espère qu'on en passera encore d'autres ensemble ! lui sourit-il en prenant sa main qui s'était glissé dans la sienne.

Il caressa le dos de sa main avec l'autre. Ethan souhaitait vraiment passer le plus de temps possible avec Sarah. Il espérait vraiment que cette relation durerait. Elle n'a jamais été simple mais jusqu'à présent, ils n'ont jamais réellement baissé les bras, pas vrai ?

- N'empêche que j'aurais bien voulu te faire passer une soirée des plus romantiques ce soir ... regretta Ethan. Tu mérites ce qu'il y a de mieux.

Alors, le beau brun prendrait sur lui jusqu'à minuit et tâcherait de faire passer une bonne soirée à sa chérie. Elle avait beau être là pour le soutenir, comprendre la situation, elle n'était pas obligée de supporter sa mauvaise humeur et la mauvaise ambiance qui pesait dans l'appartement à cause de sa mère et du décès qu'elle avait alors annoncée.

- J'ai une idée !

Il se leva et alla chercher deux feuilles blanches et deux stylos. Il en donna à sa belle qui ne comprenait pas ce que Ethan avait en tête.

- L'idée est simple. On va marquer sur ces feuilles nos souhaits pour l'année à venir. Que ce soit personnel, la famille, les animaux .. tout ce qui te traverse l'esprit ! Ca peut être amusant, non ? Et à la fin de l'année prochaine, on verra bien ceux qui se sont réalisés !

Ethan chercha alors une première idée.

- Je souhaite être toujours aussi fou amoureux de ma chérie ! dit-il en même temps qu'il écrivait.

Cette idée le fit sourire. C'était un bon moyen pour se changer les idées, penser à autre chose et éviter d'éventuels sujets qui fâchent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   16/12/2015, 17:23

Pas faux. Une belle année ? Tout dépendait pour quoi ! Pas lors de ces moments de séparation, ni de ces moments d’engueulades ... mais si on retenait les bons moments vécus tous les deux ... Vraiment, il y avait eu de véritables moments inoubliables. Si inoubliable qu’Ethan avait voulu l’amener au Luxurius pour finir l’année... Ca, Sarah ne pouvait que s’en souvenir de ce moment car déjà d’une part, le loustique s’était fait attendre alors pour la peine, l’un des employés avait subi les foudres de la demoiselle, et ça, c’était avant qu’Ethan subisse lui aussi ses foudres lorsqu’il avait enfin daigné à venir... et d’autre part, Ethan et elle avaient tout de même passer une bonne soirée. Ethan s’était tout de même bien rattrapé... Sarah était en train de se dire : et si elle n’avait pas accepté une seconde chance à Ethan ce soir-là ? Elle n’aurait pas vécu tout ça, ni ses séparations qui leur avaient donné une leçon... Elle ne serait pas donnée ses douleurs mais elle serait sans doute en train de continuer à chercher l’homme qui lui fallait... Oui, au fond d’elle, Sarah avait cette nette sensation qu’il était fait pour elle.

Je sais, je sais, je suis une merveille ! se vanta Sarah, chose qui ne lui allait pas. Et non, elle ne se moquait pas de lui.

Mais elle était amplement d’accord ! Ils s’étaient bien trouvés ces deux-là ! Il n’empêche que depuis ce jour à Central Park, elle lui avait bien botté les fesses... Enfin plus sérieusement, elle l’avait vu plus ou moins évolué, changé...  ou peut-être qu’en même temps, était-ce le fait qu’elle avait découvert cet homme qui ne demandait qu’à être vu qui lui faisait changer cette perception... elle avait trouvé cet homme dont elle était tombée amoureuse.

Sarah esquissa un sourire, lorsqu’Ethan espérait que leur relation allait bien au-delà d’une année... Enfin, ça la question ne se posait pas...  Si ce n’est que ça faisait plaisir d’entendre ce genre de chose, qu’il voyait faire totalement sa vie avec elle et qui savait elle aurait tout ce qu’elle avait espéré : fonder une famille.

Tu sais, ce n’est pas ce qui importe ! On peut se retrouver n’importe où : au Pôle Nord au milieu des esquimaux et des pingouins, au bout du monde ou dans une pizzeria... Tant qu’on est ensemble, ça me va ! Pas besoin de sortir pour faire quelque chose de magique et de romantique !

Il suffisait de faire marcher son imagination. Par exemple, Noël, rien qu’avec son sapin et sa décoration, il se dégage une certaine magie, non ? Et pour quelque chose de romantique, ça pouvait être de choses simples comme la cuisine, allumer des bougies ou bien mettre une chanson préférée... Tout comme Ethan avait pu le faire tout en haut de l’Empire State Building. Sarah se contentait de choses simples... bien qu’elle savait qu’Ethan appréciait parfois faire les choses un peu démesurées, de voir les choses en grand... C’était Ethan. C’était tout ou rien avec lui.

En tout cas, pour passer la soirée, Ethan semblait avoir une idée. Sarah leva un sourcil interrogateur, se demandant ce qu’il pouvait lui traverser l’esprit. Parfois, elle aimerait bien être dans sa tête pour savoir ce qu’il pouvait penser... Il revint avec deux feuilles et des stylos... Hum.

Qu’est-ce que tu veux faire avec ça ?

Jouer aux morpions ? Une bataille navale sur papier ? Et bien non, seulement nos souhaits pour l’année à venir et voir si certains se seraient réalisés.

Hum. Ca marche ! fit Sarah, partante.

C’était tout bête mais Sarah était joueuse.

C’est qui, cette chérie ? taquina Sarah, sourire au coin, bien qu’elle savait qu’il parlait d’elle. Elle se pencha sur le côté pour l’embrasser furtivement pour se faire pardonner.

Cette chérie est bien chanceuse et elle le sait!

Quant à elle, hum, quel souhait faire !? Elle s’assit correctement sur le canapé et se pencha au-dessus de la table basse pour écrire :

Je souhaite vivre plus de bonheurs à tes côtés.

C’était peut-être bête... mais c’était n’empêche tellement vagues... Comme un voyage par exemple, ou bien,... si ce n’était pas non plus autre chose que pourrait vivre un couple... Mariage, bébé... Et..Non, n’était pas trop tôt de le souhaiter ? Alors que...

Comme voyager. En Nouvelle-Zélande, par exemple.... ajouta-t-elle. Hum, ça, ça fait deux souhaits, non?

Avec les bonheurs en général. Comme déjà dit, c'était tellement vague.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   16/12/2015, 18:58

Ethan savait très bien que Sarah n'était pas le genre de fille superficielle. La jeune femme se contentait de peu mais le beau brun voulait toujours lui donner ce qu'il y a de mieux. Il ne pensait pas qu'une femme pareille mérite de s'asseoir dans un petit bistrot mais parfois la simplicité avait du bon. Revenir aux choses essentielles pour redescendre un peu sur Terre ne faisait pas de mal. C'est pourquoi Sarah lui rappela que peu importait le lieu tant qu'ils étaient ensemble. Ca pouvait être romantique n'importe où mais Ethan avait choisi le Luxurius pour une raison précise. Et cette soirée du nouvel an aurait pu être le top du romantisme ! Il voulait toujours faire plaisir à Sarah, la voir heureuse.
Il suffisait de se rappeler le Noël à Manchester. La voir si pleine de vie, riant aux éclats dans la neige... un rien suffisait pour lui apporter du bonheur. L'argent était bien superficiel à côté et il ne permettait pas de tout acheter. Ethan l'avait bien compris que ce n'était pas avec ça qu'il l'impressionnerait. Sarah en avait tout bonnement rien à faire car c'était l'homme qu'elle aimait. C'était lui. Cela n'empêchait pas au beau brun de faire quelques dépenses indécentes pour sa belle, à l'occasion. Il y avait eu la robe de couturier à Los Angeles, la parure de bijoux en émeraude et diamant à Noël ... il fallait tout de même l'impressionner de temps en temps ! Que Sarah ne soit pas capable d'en faire autant pour lui ne l'embêtait pas. Sa présence à ses côtés était déjà un miracle et un sacré cadeau d'une valeur inestimable ! Elle lui apportait tellement plus que ce qu'il avait espéré. Il suffisait de regarder la photo posée sur la table basse devant eux pour voir à quel point ils étaient heureux ensemble et surtout amoureux !

Ethan eut donc une petite idée qui leur tuerait le temps et leur permettrait de se changer les idées. Le couple en avait bien après ce qu'ils venaient de subir. Le beau brun essayait d'occulter le fait que sa mère se trouvait actuellement dans la chambre d'amis pour avoir un petit moment de complicité avec sa belle et tendre. Sarah se demanda quelle pouvait être cette idée farfelue... venant d'Ethan on pouvait s'attendre à tout mais elle fut partante pour écrire une petite liste de souhaits pour la nouvelle année. Il commença donc et il dicta à haute voix ce qu'il écrivait. Le mot "chérie" interpella sa compagne qui le taquina. Elle sourit avant de lui donner un baiser sur la joue.

- Tu veux savoir qui c'est ?

Bon, fallait espérer qu'elle soit prête parce que là, Ethan partait dans un monologue. Il commença donc à raconter sa rencontre avec Sarah telle une histoire pour enfant. Il posa sa feuille avant de tourner le regard vers sa belle.

- Alors ... Il était une fois, un beau gosse qui faisait son jogging matinal dans Central Park. Cet homme ne savait pas encore qu'il tomberait sur une charmante jeune femme mais le destin avait décidé de croiser leur chemin ce jour là. D'abord, elle a piqué un sprint puis, tout à coup, elle lui sauta dessus comme une lionne sur sa pauvre proie sans défense ! Il mordit la poussière mais très vite il se passa quelque chose... L'homme découvrit cette parfaite inconnue. C'était une belle personne que son regard d'un vert félin hypnotisa. Ils se croisèrent à nouveau, il l'invita à dîner dans un grand restaurant de l'Upper East Side. Tout allait bien jusque là quand soudainement, la vie d'un beau brun bascula. Il ignorait encore que la belle brune allait de nouveau croiser son chemin pour l'aider. Plus tard, il s'envola pour Los Angeles, laissant sa rencontre derrière lui. Il n'attendait plus rien d'elle jusqu'au jour où elle le prit par surprise en débarquant dans la Cité des Anges. Ce fut un vrai rayon de soleil ! Bien entendu, elle dut repartir et lui resta à sa place. Sauf que le nouveau PDG d'une multinationale reprise à son père avait le coeur brisé. Il se sentait si seul et vide. Il manquait une présence dans sa grande villa. Il y eut des échanges par téléphone et au bout d'un moment, sa correspondante ne répondait plus. Il décida alors de retourner vivre à New York puisqu'il était trop malheureux. Il retrouva donc la femme qu'il aimait au fond de lui mais qui n'osait l'avouer ! Il y eut des hauts et des bas durant quelques mois mais au final, même s'ils se sont déchirés, ils s'aiment toujours. Ce bel homme ne se voit plus vivre sans la femme qu'il a à ses côtés et qui lui a changé sa vie. La vie à ses côtés est une aventure de tous les jours. Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas ... Cette femme, c'est toi Sarah. Je t'aime tellement !

Il prit ses mains dans les siennes avant qu'elle n'écrive à son tour son premier souhait. Elle se pencha sur la table basse et mentionna vouloir vivre toujours plus de moments de bonheur avec Ethan. Comme voyager en Nouvelle Zélande.

- Hum, l'un peut aller avec l'autre ! Le bonheur reste une notion assez vague ... Il faudra qu'on trouve un moment pour y aller !

Leur prochaine destination de vacances sans doute ! Sarah tenait apparemment à ce rendre dans ce pays. Il se souvint qu'elle lui en avait déjà fait part. Et puis, ça les changerait des Etats Unis au niveau de la culture, des paysages ... dépaysement garanti !
Ethan écrit un nouveau voeux qui concernait cette fois un membre de la famille de Sarah. Son grand frère pour être plus précis.

- Ensuite ... je ferais encore des efforts pour me rapprocher de Nathaniel !

Car il y avait encore du boulot entre les deux hommes. Ils avaient déjà fait un grand pas en avant lors de la réparation de la Mustang. Il ne fallait pas presser les choses mais c'était plutôt en bonne voie. Nathaniel était même venu lui parler de sa soeur au bar lors de leur dispute à cause de Rachel... Il avait fini par admettre que Sarah était heureuse avec ce milliardaire égocentrique. Sarah ne lui avait apparemment pas laissé le choix de toute façon.

Le couple ne manquait pas d'idées et au fil des minutes leur liste s'allongea. Après cela, les tourtereaux montèrent dans leur chambre. Sarah était déjà prête mais Ethan devait encore se changer. Il déposa l'enveloppe sur sa table de nuit avant d'enfiler autre chose pour la nuit. Dans quelques minutes, il sera minuit et ils passeraient à la nouvelle année. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien leur réserver ? C'était la grande inconnue à l'équation.
Il se glissa sous la couette pour rejoindre sa belle brune. Pile poil !

- Bonne année, ma chérie !


Combien de couples allaient faire des folies ce soir ! Combien d'enfants naîtront neuf mois plus tard ?! En tout cas, ce ne sera sûrement pas leur cas car Ethan n'en avait pas vraiment le coeur ce soir malgré que la soirée se soit amélioré en compagnie de Sarah. Il l'embrassa donc avec tout l'amour qu'il avait avant de l'enlacer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   16/12/2015, 20:37

Quelle mouche lui avait piqué ? Ah oui, c’était vrai, elle venait de le charrier encore une fois, comme à son habitude. Si elle voulait savoir qui c’était « cette chérie », elle hocha la tête, amusée. Ethan partit alors dans un monologue, racontant alors une belle histoire. Leur histoire, en somme. Sarah ne put s’empêcher de lâcher un rire amusé lorsqu’il s’était d’abord qualifié de beau gosse. Il ne pouvait pas s’en empêcher, hein ? C’était plus fort que lui ! Même si, en réalité, c’était vrai : Ethan était si sexy ; le genre de mec dont on pouvait admirer la beauté. Ecoutant cette histoire, Sarah ne pouvait oublier cette histoire d’attaque à Central Park, ni le restaurant et encore moins ce qui pouvait suivre lorsqu’elle avait recueilli chez elle à deux reprises avant Los Angeles... Ces moments si cruciaux et déterminants dans leur vie.

En tout cas, c’était si touchant la manière dont il racontait tout ça. C’était limite une déclaration... Limite ? C’était littéralement une déclaration. Ethan ne pouvait plus se passer d’elle, et il ne lui avait pas caché.

Un vrai conte de fée, en somme !

Pour peu, ... ils s’aimaient véritablement. Quelle belle histoire ! Cela dit, un conte ne se finissait pas : « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ? ».

Leur liste s’allongea. Et pour sûr, le ledit couple ne manquait pas d’idées ! – En même temps les sushis qui sont arrivés aidaient à remettre les idées en place ! Sushis que Sarah savoura pleinement ! Cela dit, ce n’était pas les projets qui pouvaient manquer comme cette idée de voyage. Non, Sarah n’abandonnait pas cette idée de Nouvelle-Zélande, c’était un doux rêve comme le rêve de fonder une famille... Mais chaque chose en son temps, non ? Maintenant qu’ils étaient tous les deux.. posés.

Cela dit, lorsqu’Ethan lui avait fait part qu’il ferait en sorte des efforts pour se rapprocher de Nath ? Vraiment ? Sarah ne se faisait pas de doutes. N’en avait-il pas déjà fait des efforts lors de leur visite à Manchester ? Bon, les efforts avaient été réciproques après que Sarah ait passé son « savon », auprès de son frère... Qu’est-ce qu’Ethan ne ferait donc pas pour elle ?

La soirée finit plus ou moins sur une bonne note, même si Sarah savait qu’il y avait une ombre sur le tableau. La nuit portera conseil, disait-on. Le lendemain, ils devront voir la réalité en face sur le décès du papa Hawkins... Ils se couchèrent alors.

Bonne année toi aussi, mon cœur ! fit-elle également avant de répondre à son baiser avant de se caler dans ses bras.

En tout cas, s’il y avait une ombre sur le tableau d’Ethan, il y avait également une sur celui de Sarah... Il faudrait qu’elle soit sûre ! Cela ne pouvait qu’être une erreur de calcul et encore... La respiration d’Ethan lui fit comme une berceuse, la fatigue finit par l’emporter et la fit tomber dans les bras de Morphée.

Le lendemain matin, Sarah finit par se réveiller... A regarder l’heure, il n’était autre que 7h du mat’... Elle ne pouvait pas dormir plus longtemps ? Apparemment non... Et surtout, à se retourner dans le lit, elle pouvait remarquer qu’il était vide... et froid. Ethan s’était éclipsé... et ce, depuis longtemps. Se levant donc, et se couvrant d’un léger pull, elle descendit alors à l’étage et découvrit alors Maya dans la cuisine, préparant le café.

Bonjour ! salua-t-elle.

Maya lui proposa du café que Sarah accepta évidemment. A ce moment-là, Kashoo fit son apparition sur le plan de travail et chercha l’attention de sa maîtresse. Sarah le caressa et lui fit un bisou, bien qu’elle savait que le chat voulait tout autre chose... La bouffe ! Maya fut comme intrigué par le minou qu’elle n’avait pas vu plus tôt.

C’est Kashoo ! présenta-t-elle. Un petit coquin...

Et ce n’était pas le seul coquin de la maison, d’ailleurs...

Vous avez vu Ethan ? demanda Sarah...

Apparemment, il dormait dans le canapé... Maya se demanda s’ils ne s’étaient pas disputés. Non, il ne manquerait plus que ça... Sarah la rassura. Quand même... Cela dit, elle hésita à aller le rejoindre et le réveiller doucement avec un café... Rentrant dans le salon, elle le vit alors là... allongé, endormi comme une merde, en somme. Sarah s’assit par la suite sur la table basse, le regardant dormir, tout en ayant la tasse de café au creux de ses mains... Une tasse chaude avec cette odeur de café était toujours un petit plaisir... Cela dit, Sarah hésitait presque à le réveiller ...Ethan avait presque entièrement récupéré le plaid qui était à la base sur le dossier du canapé. Sarah se pencha et le remit comme il le fallait sur les épaules d'Ethan et ce fut là qu'elle sentit qu'un bout de papier était tombé par terre... la lettre de son père...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   16/12/2015, 21:58

Finalement, la soirée avait passé plus vite qu'Ethan ne le pensait. Le couple avait fait la liste de leurs souhaits pour la nouvelle année. Entre temps, le livreur apporta la commande de Sarah. Elle qui avait envie de manger Japonais, elle était servie avec ses sushis ! Cela dit, elle n'en laissa pas une miette et ils furent engloutis en quelques minutes... A croire que la jeune femme mangeait pour deux ! Si seulement Ethan savait ce qu'il se tramait vraiment... Toutefois, il ne remarqua pas ces petits signaux. Vu l'heure tardive, il était normal que Sarah ait une faim de loup ! Quant à Ethan, il avait l'appétit coupé par la mauvaise nouvelle. Cependant, il ne s'empêcha pas de piocher dans les sushis de Sarah de temps à autre.

Minuit sonna. Dehors, la fête battait sûrement son plein. Ca devait être quelque chose à Time Square ! D'ailleurs, ils pouvaient entendre le bruit du feu d'artifice tiré au dessus de Manhattan. Dire qu'ils devaient participer à toutes ces festivités jusqu'à... Ethan resta pensif avec Sarah au creux de ses bras. Cette dernière venait également de lui souhaiter la bonne année avant de répondre à son baiser. S'il était triste et déçu de ne pas avoir pu avoir accomplir son programme, il se réjouissait tout de même d'avoir Sarah à ses côtés. C'était la meilleure chose, la meilleure récompense pour bien commencer la nouvelle année.

Si Sarah s'endormit rapidement, ce ne fut pas le cas d'Ethan qui se tourna et se retourna à plusieurs reprises. Tant de choses le tourmentaient. Son regard finit par se poser sur l'enveloppe qui trônait sur la table de chevet. Il la fixa et ce durant plusieurs minutes. Dans sa tête, il pesait le pour et le contre. Il s'était dit qu'il ne la lirait pas mais il y avait quelque chose de plus fort... Il l'attrapa et sortit de son lit tout en veillant à ne pas réveiller Sarah.

Le beau brun descendit dans le salon. Il alluma la lampe dans le salon qui faisait une lumière tamisée. Il posa l'enveloppe sur la table basse et alla chercher la bouteille de whisky et un verre avec des glaçons. C'était juste pour la détente et ça l'aiderait à supporter ce qu'il pourrait trouver dans cette fameuse lettre écrite par la main de son père. S'asseyant, il se servit un fond de whisky qu'il avala avant même de commencer. Histoire de se donner du courage en fait. Il inspira un bon coup puis sortit la lettre de son enveloppe. Ethan s'affala sur le canapé. Au même moment, Kashoo fit son apparition. Il ronronnait fortement et se frottait au bras d'Ethan, sollicitant des caresses. Alors, de sa main libre, le beau brun le caressa. Dans l'autre la lettre qu'il commença à parcourir. Il n'avait pas vu cette écriture, celle de son père, depuis un bon moment ! Toutefois,  elle avait changée.

Ethan,

Lorsque tu liras cette lettre, je ne serais sûrement probablement plus de ce monde. Malgré les traitements, la maladie reprend le dessus et il ne me  reste que quelques jours à vivre. Il n'y a plus d'espoirs. Les conditions de détentions y sont peut-être pour quelque chose dans l 'accélération du processus mais je n'ai sûrement que ce que je mérite. Je sais que c'est ce que tu penses et je ne t'écris pas dans le but de m'apitoyer. Je ne te demande pas non plus d'éprouver de la pitié.

Il faut que je sois à l'article de la mort pour réaliser un tas de choses. C'est bête. Je ne sais pas pourquoi je ne m'en suis pas aperçu plus tôt. Je n'avais peut-être pas pris le temps de me poser cinq minutes pour réfléchir et faire le bilan de ma vie. Mais là, je n'ai plus vraiment le choix. Je suis au pied du mur et je crois que, quelque part, il faut que je soulage ma conscience.

J'éprouve énormément de regrets. D'ailleurs, je pense que cette simple feuille ne suffirait pas pour faire la listes de mes peines, de mes erreurs... mais il n'y a pas qu'un sombre tableau. Il y a aussi eu de vrais moments de joie, de bonheur et de réussite.

En premier lieu, l'homme d'affaires que je suis - que j'étais - se vanterait de l'empire qu'il a bâti. Ce fut une grande fierté... j'y accordais tellement d'importance... J'avais des oeillères, cependant. Pourtant, ta naissance fut un moment de joie intense avec ta mère. Mais très vite le naturel est revenu au galop et j'étais aveuglé par mon pouvoir, l'argent et j'essayais de palier mon absence auprès de toi avec des présents. Je sais que ça n'a pas suffit à combler un certain vide. Tu as eu besoin de moi, d'une figure paternelle, un exemple... et je n'ai jamais été là. Je ne voyais en toi que mon reflet. Je regrette tout cela, crois moi, j'en ai le coeur lourd.

Tu disais toi-même que je n'étais qu'un être froid, sans âme, sans coeur. Pas tout à fait. Notre relation basée sur le conflit m'a beaucoup affecté mais je m'efforçais de ne rien laisser paraître. Je n'ai jamais été très démonstratif en ce qui concerne mes sentiments et il m'est plus facile de les écrire que de le dire à haute voix. J'en suis navré mais c'est ainsi.

Alors, je voudrais en profiter pour te dire les choses que tu as toujours voulu entendre et que je pense sincèrement au fond de moi. Mieux vaut tard que jamais !

Ethan, je n'ai pas toujours été tendre avec toi. J'ai même été plutôt dur et autoritaire avec une tendance à t'enfoncer plutôt qu'à t'encourager. Je pensais que cela te servirait pour plus tard mais cela a eu un effet pervers et incontrôlable. On n'obtient rien par la force des choses. Cela nous a valu un nombre incalculable de disputes avec ta mère qui tenait pour toi. Elle était logée à la même enseigne. Vous êtes pourtant ce qui m'est arrivé de mieux et je vous ai délaissé au profit d'une entreprise. J'ai merdé. Une véritable erreur que tu ne reproduiras pas. Je le sais. Cette lettre ne rattrapera pas des années d'erreurs mais j'ose espérer que tu me pardonneras.

Tu as toujours été brillant, intelligent et unique. Mon fils unique. Sache que tu représentes ma plus belle réussite et je suis fière de ce que tu as fait, de ce que tu es devenu. Tu as repris les rênes de l'entreprise et tu la gères d'une main de maître, j'en suis persuadé. J'aurais aimé partager des moments privilégiés avec mon fils... Cela m'attriste de partir sur un conflit mais tout est de ma faute. Je dois l'assumer.

Soit heureux, veille sur ta mère pour moi car je sais qu'elle aura du chagrin. Prends soin d'elle. Je vous aime, tous les deux. Vous me manquez.

Je t'aime, Ethan.
                                                                                                  Edward Hawkins

"On ne peut échapper ni aux souvenirs, ni aux remords. Nos erreurs reviennent toujours nous hanter, qu'on se soit repenti ou non." Gilbert Parker


Ethan releva les yeux. Des larmes coulaient sur son visage. Jamais il n'avait autant pleuré en une soirée et jamais il n'avait autant pleuré. Il craquait. Littéralement. Tout ce qu'il avait accumulé devait sortir. Ce n'était pas comme si ça remontait à hier... C'était une blessure beaucoup plus profonde et qui n'avait fait que se creuser davantage au fil des années. Ethan avait vécu avec ce sentiment d'abandon durant son enfance et aujourd'hui, il lisait que son père l'aimait, qu'il était fier de lui. Pourquoi est-ce qu'il avait fallu attendre sa fin de vie pour dire des choses pareilles ?! Ethan aurait préféré  l'entendre de vive voix. Cependant, cette lettre avait l'air sincère. Jamais son père ne s'était autant dévoilé. Il n'arrivait toujours pas à pardonner à son père ou même à sa mère.

Peut-être que cela viendrait avec le temps. Il réviserait peut-être son jugement quant à aller à l'enterrement de son père à Los Angeles. Seulement, il ne pouvait pas faire comme si rien ne s'était passé.

Ayant cessé de le caresser, Kashoo poussa de petits miaulements envers Ethan comme pour l'interpeller ou même le consoler. Il se servit à nouveau un verre de whisky. Il posa la lettre à côté de lui sur le canapé. Si sa tête était vide tout à l'heure, là, tout s'entrechoquait ! Sous le coup de l'émotion et de l'heure qui tournait, Ethan finit par s'endormir sans s'en rendre compte.

Maya fut matinale. Elle se leva vers 6h30. Peut-être le décalage horaire qui faisait qu'elle n'avait pas vraiment bien dormi. Comme elle connaissait bien les lieux, elle se dirigea vers la cuisine pour se faire un café et préparer son petit déjeuner. La mère d'Ethan avait mis une robe de chambre sur elle. Toutefois, voyant son fils dormir dans le canapé, elle se demanda si le couple ne s'était pas disputé... Puis, une petite demie heure plus tard, Sarah descendit.

- Bonjour ! salua Maya à son tour. Vous êtes bien matinale ! s'étonna-t-elle.

Maya n'avait pas encore vu le chat qui dormait dans le creux entre Ethan et le dossier du canapé. Il avait fait son apparition car il avait entendu sa maîtresse descendre et c'était donc synonyme de bouffe... Puis, Sarah demanda où se trouvait son compagnon.

- Il est dans le canapé... je pensais que vous vous étiez disputés... J'espère que ce n'est pas à cause de moi...

Maya s'en serait voulu... Enfin, elle ne s'était pas empêchée de venir le soir même du nouvel an, empêchant ainsi le couple à vaquer à ses occupations.

Ethan dormait comme un bébé. Toutefois, il sentit quelque chose sur lui... et l'odeur du café chaud lui chatouillait les narines... Les yeux encore embrumés, il vit que Sarah lui faisait face.

- J'ai dû m'assoupir quelques instants !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   16/12/2015, 22:29

Si Sarah était matinale, Maya l’était tout autant. Le lit avait été vide, c’était ce qui avait attisé sa curiosité ; et non une dispute comme on pourrait l’imaginer qui l’aurait empêché de dormir et la fait réveiller tôt. Et puis, il fallait dire qu’elle ne dormait plus dans son lit habituel à New York (et même celui de Manchester). Il fallait quelques jours d’adaptation. Cela dit, Sarah décida de s’approcher du canapé où se trouvait son Ethan assoupi... Celui-ci commença doucement à ouvrir les yeux et à émerger. Assoupi quelques instants ? Sarah eut un sourire au coin.

Quelques instants ? Jusqu’à me laisser un lit vide et froid ! répondit-elle.

Non, ce n’était pas un reproche, loin de là. Du tout. C’était juste une façon de dire que ses bras lui avaient manqué... Mais bon, elle ne lui en voulait pas. Ce n’était pas comme si elle avait remarqué la bouteille de Whisky sur la table ainsi que cette lettre qu’elle venait tout juste de ramasser.

Tu l’as lue ? demanda-t-elle, un peu curieuse.

Oui, elle l’était tout de même. Depuis le temps, elle voulait le fin mot de l’histoire. Bon, ce n’était pas de la curiosité mal placée bien au contraire... Sarah se voulait être présente, tout simplement.

J’aurais peut-être dû commencer par ça, mon coeur : ton café !

Elle lui tendit alors le café. Il ne manquerait plus qu’elle l’agresse de bon matin avec cette foutue lettre.

C'est ta mère qui l'a préparé, ajouta-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   16/12/2015, 23:26

Ethan avait l'impression de s' être assoupi quelques instants et pourtant cela faisait plusieurs heures. Sarah lui fit d'ailleurs savoir qu'elle s' était réveillée dans un lit vide et froid. A la base, il devait la rejoindre après avoir lu sa lettre mais prit par l'émotion, il ne s' était pas vu partir dans les bras de Morphée. Avoir lu cette lettre qui lui faisait de l'oeil depuis le début de la soirée avait soulagé sa conscience et sa petite nuit ne fut pas aussi agitée qu'elle avait commencée. Toutefois, il ne se sentait pas reposé. Il se rattraperait ce soir, au pire.
La bonne odeur du café le poussa à émerger. Il en avait bien besoin tient. De ce fait, il se redressa et remarqua que Sarah lui avait mis un plaid sur les épaules pour qu'il n'ait pas trop froid. Toujours prévenante..

- Arh, je suis désolé... J'arrivais pas à dormir, je suis descendu et je me suis pas senti partir... Quelle heure est-il ?

Vu qu'il pensait avoir dormi que quelques minutes il avait besoin de savoir quelle heure il était. Vu qu'il faisait toujours sombre à l'extérieur, il en déduit qu'il ne devait pas être plus de huit heures...

Sarah était face à lui, assise sur la table basse avec la lettre en main. Elle était peut être tombée de ses mains en dormant ou autre... En tout cas, la jeune femme fut curieuse de savoir s' il l'avait lu. En fait, elle avait surtout l'air surprise. Elle ne pensait peut-être pas que son compagnon le fasse de si tôt.

- Oui et je n'aurais peut-être pas du... Enfin, je sais pas quoi penser.

Ethan était encore un peu dans la confusion... Surtout au réveil, c'était un peu le moment où il ne fallait pas brusquer les choses. Pour que son beau brun y voit un peu plus clair et commence mieux sa journée, Sarah lui donna son propre café. La jeune femme était toujours généreuse.

- Merci.

Il prit donc la tasse et la porta à ses lèvres. Ça faisait du bien de sentir la chaleur l'envahir. Jusque là, ça allait bien mais Sarah rappela que sa mère était là. C'était elle qui avait préparé le café. Depuis quand avaient-ils besoin que la mère d'Ethan se dévoue pour préparer le petit déjeuner ? A plus de quarante cinq ans, il n'avait plus besoin de nounou. Pourtant, ça partait d'un bon sentiment de la part de Maya.

- Ah ! Je croyais avoir fait un cauchemar mais visiblement non...

Non, elle était bel et bien là. D'ailleurs, il la vit s' affairer dans la cuisine par dessus l'épaule de Sarah. Il passa une main sur son visage pour réaliser que tout ce qu'il avait vécu était bien réel.

- Le petit déjeuner est prêt ! annonça Maya.

C'était une intrus dans l'appartement, dans leur vie, selon Ethan. S' il avait besoin qu'on lui prépare le petit déj, il aurait engagé une bonne. Enfin bref, Ethan semblait ne pas être de bonne humeur. Fallait l'excuser, il n'avait pas dormi assez...

Ledit couple se dirigea donc vers l'îlot central de la cuisine où s' etait attablée Maya. Ethan tira un tabouret pour s' installer. Enfin, s' affaler plutôt car il posa un coude sur la table pour supporter le poid de sa tête. Il démontrait par son attitude sa fermeture à la discussion avec sa mère. Il voulait juste qu'on lui fiche la paix.

- Depuis quand préfères tu dormir dans le canapé plutôt qu'avec ta compagne ?

Elle qui avait cru que le couple s' était disputé. Même si c'était de sa faute qu'est ce que ça changeait ? Elle avait ruiné sa soirée avec Sarah de toute façon.

- Et moi, je t'en pose des questions ? Répliqua Ethan sèchement.

Maya souffrait bien évidemment de ce conflit avec son fils. Elle avait du supporter toutes ces années d'absences et voilà comment elle était reçue... Ça faisait plaisir ! Alors, Maya fit bonne figure, ne laissant rien paraître et préféra en rire...

- Quel caractère du matin ! Je suis curieuse de savoir comment vous faites pour le supporter, Sarah !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: