AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   17/12/2015, 00:11

Il n’est que 7h et quelques ... Des poussières ! répondit Sarah.

Il n’avait pas à s’excuser, et tout ça. Sarah était en mesure de comprendre. Après tout, ce n’était pas comme s’il venait de perdre son père... Même si celui-ci était loin d’être une figure paternelle idéale, ça restait son père malgré tout, et Ethan n’était qu’une être humain, même s’il ne portait pas son père dans son cœur. Sarah se souvenait la fois où il avait été dans sa cuisine à manger des pancakes et qu’il lui avait confié ses problèmes de relation avec son daron, que celui-ci était tombé malade et avait des soucis avec la justice... Non, Ethan ne pouvait pas faire comme si tout ça ne pouvait pas le toucher. Comme déjà dit, il était un être humain. Sarah en avait découvert un homme sensible.

Après un café et un petit déjeuner, ça ira mieux !

Et après, ils pourraient en parler tranquillement. Ce n’était pas comme s’ils avaient la journée pour eux, non ? Là, d’attaquer d’entrer dès le réveil, dur. C’était du sadomasochisme...

Avec son histoire de café et de petit déjeuner, Sarah l’invita à aller dans la cuisine, et Maya invita de même en annonçant que le petit déjeuner était prêt. Se dirigeant donc vers la cuisine pour s’installer autour de cet îlot central, le ledit couple pouvait remarquer que Maya avait préparé des toasts, avait su trouver les confitures et tout le reste. Enfin de quoi bien avoir un bon petit déjeuner... et un petit déjeuner en famille... Par la même occasion, avant de s’installer, Sarah avait laissé la lettre dans un coin de l’ilot central et s’était servie une nouvelle tasse de café pour elle-même. Café en main, elle s’assit sur un tabouret, non loin d’Ethan.

Il fallait être aveugle ou sourd pour ne pas voir une tension entre ces deux Hawskins. Maya ne pouvant s’empêcher de faire une remarque même si peut-être dans le fond, il n’y avait aucune méchanceté et Ethan qui ne pouvait s’empêcher de répondre sèchement. Comment faisait-elle pour supporter Ethan ? Et bien...

Je suis vaccinée, répondit-elle, naturellement, en tartinant tranquillement son toast, avant de reprendre : Il n’est pas toujours comme ça.

Et ce n’était pas comme si elle l’avait fait tourner bourrique et apprivoisé depuis le temps... Et puis ce n’était pas comme si elle était tombée amoureuse depuis. Si ça ne se voyait pas dans son regard la tendresse qu’elle portait envers Ethan... Sarah détourna son attention pour poser une question à la mère Hawkins, étant plus encline à la conversation :

Vous pensez rester combien de temps ?

Après tout, si elle était venue avec une valise, elle avait peut-être dans l’optique de rester le weekend parmi eux avant de retourner en Californie. C’était à voir s’ils avaient la journée devant eux, ou non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   17/12/2015, 01:27

Maya était curieuse de savoir comment Sarah supportait Ethan et son caractère. Si elle connaissait un tant soit peu son fils, elle saurait qu'il n'était pas ainsi tous les jours. Mais aujourd'hui, on avait décidé de lui casser les pieds. De plus, il n'avait pas dormi assez et cela jouait forcément sur son humeur. Sarah répondit donc qu'elle était vaccinée depuis le temps. Elle avait les nerfs solides, c'est vrai. Il lui en avait fait voir de toutes les couleurs pourtant, il l'avait malmenée à plusieurs reprises et pourtant, elle était toujours avec lui. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils étaient amoureux et que ce sentiment restait plus fort que le reste.

La tension monta quelque peu quand Maya s' adressa à Ethan afin de savoir ce qu'il faisait dans le canapé. Toutefois, la remarque sur son caractère passait assez mal et ne put s' empêcher de répliquer. Il prit un toast sur lequel il appliqua de la confiture de fraise. N'ayant rien mangé la veille au soir, il avait une faim de loup ce matin.

- Venant de la part d'une femme qui a supporté un mari tyrannique, ça laisse songeur ! Qu'est-ce que ça fait d'être libre ? demanda-t-il en prenant une bouchée de son toast. Alors, tu peux dire ce que tu veux sur mon caractère mais je ne mène pas la vie dure à Sarah. Je ne ferais pas vos erreurs !

Ce type avait régi quasiment toute leur vie et elle ne le considérait pas comme tel ? Après tout, Maya l'aimait son mari et par amour, elle l'avait supporté tout comme Sarah arrivait à supporter Ethan et ses nombreuses manies, ses nombreux défauts... C'est parce que, au delà de cela il y avait toujours des moments heureux, d'amour... Ethan se disait que ce genre de moment n'avait pas du être très fréquent...
Le beau brun était bien déterminé à être totalement différent de sa figure paternelle. Il sera un exemple le jour où il aura des enfants, il sera attentionné et surtout, il les couvrira d'amour en plus de les laisser choisir leur voie. Comme son père l'avait si bien dit dans sa lettre, on n'obtenait rien par la force des choses.
A ses paroles, le visage de Maya se ferma quelque peu et se durcit.

- Ethan ! le rappela-t-elle à l'ordre comme un enfant qu'on réprimande. Ne parle pas de ton père comme ça devant moi, aie un peu de respect pour lui ! Il n'était pas comme tu le décris !

Parce qu'elle croyait l'impressionner là ? Sérieusement ? Il n'était plus un enfant. Ce n'était plus maintenant qu'il fallait assumer son rôle de mère.

Elle niait tout en bloc concernant son défunt mari. Elle oubliait pourtant les nombreuses disputes et leurs opinions divergentes vis a vis d'Ethan et de sa liberté. Maya avait elle également oubliée que ce même homme lui avait quasiment interdit tout contact avec leur fils parce qu'il ne s' était pas montré obéissant ? Apparemment, la mémoire était courte chez elle. Pourtant, ce qu'elle éprouvait au fond d'elle même etait là pour lui rappeler ces moments difficiles.

- Ah bon ? J'avais un père ? Et il était où ? Ah, c'est vrai, il était trop occupé à gérer son entreprise, sa fierté personnelle ! Il a fallu que j'attende sa mort pour qu'il me dise dans une putain de lettre qu'il m'aimait et qu'il était fier de moi ! Quarante cinq ans à attendre qu'il me le dise et vous n'avez jamais vu à quel point je souffrais intérieurement parce que vous n'étiez jamais là, j'étais en manque de votre amour !

Cela avait commencé à l'enfance et ce sentiment d'abandon s' était accentué au fil du temps. Il ne se sentait plus important aux yeux de quelqu'un. Ethan avait fini par vivre avec et se fit une raison. Cela lui donna son caractère actuel.. Le fait de vouloir attirer l'attention sur lui, de vouloir être apprécié, être aimé.. C'était pour palier à ce manque affectif. Avec Sarah, il avait enfin comblé ce manque et était desormais pleinement heureux. Il se sentait important aux yeux de sa belle, il se sentait désiré. Bref, c'était parfait avec Sarah. Ethan mentionna alors la lettre du doigt dans un coin de la table.

- J'ignore ce qu'il a écrit. Ton père voulait juste que tu reçoives une bonne éducation, que ça te serve pour plus tard, pour reprendre l'entreprise. Il y tenait beaucoup et si tu l'avais écouté, il n'y aurait pas eu toutes ces histoires !

Il savait désormais d'où venait cette tendance à rejetter la faute sur l'autre... C'était de famille. En tout cas, le père Hawkins avait eu une drôle façon d'éduquer... Il y avait des façons beaucoup plus douces et efficaces que l'usage de la force.

- Évidemment, c'est toujours de ma faute ! Arrêtons là avant que je m'énerve, s' il te plaît. fit-il pour calmer le jeu et arrêter de se donner en spectacle devant Sarah.

Comme si Ethan ne se sous estimait déja pas assez comme ça... Mais là, il ne se laisserait pas démonter.
Pour tempérer, Sarah intervint pour savoir combien de temps Maya comptait rester. Ethan, espérait qu'elle n'allait pas squatter trop longtemps à l'appartement. Le couple avait besoin de se retrouver seul aussi. La mère d'Ethan se décrispa quelque peu et répondit à son interlocutrice.

- Je partirai à Los Angeles en début de semaine pour préparer l'enterrement

Elle pensait que Sarah se montrait bien plus soucieuse que son propre fils. Ce dernier n'avait qu'une envie, qu'elle parte. Il lui faisait bien comprendre qu'elle était un peu indésirable... Alors, Ethan passa du coq à l'âne en vantant les talents de Sarah. Il était fier d'elle et surtout, il ne voulait pas faire une cure de toasts tous les matins jusqu'à ce que Maya parte...

- Tu sais que Sarah fait d'excellents pancakes ? Un vrai régal ! se vanta Ethan. Tu en feras demain ? demanda Ethan à sa belle.

Et hop, ça passait l'air de rien et ça changeait de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   17/12/2015, 23:09

Sarah assistait à ... un règlement de compte, en gros. A une bataille sans nom... Et ce, ce n’était que sous le coup de la colère, le coup de l’émotion. Ethan en voulait à sa mère. Il n’était pas prêt de digérer tout ce qu’il avait vécu... Quant à sa mère, celle-ci avait aimé son mari... et l’aimait toujours... De la souffrance et des regrets se sentaient même si elle essayait de ne rien laisser paraître. Encore un peu, Sarah avait l’impression de se retrouver au boulot où elle se trouvait au milieu des conflits familiaux, jouant l’arbitre et réglant leurs conflits pour le bien-être de tout le monde.

S’il y a un bien truc que Sarah releva et tiqua, c’était lorsqu’Ethan mentionna deux trois choses venant de la lettre de son père. Il avait fallu attendre que le daron arrive à un point non retour pour exprimer ses sentiments envers son fils ... Et bien, il y avait une sacrée évolution, bien que les circonstances étant que... Ces circonstances étaient loin d’être joyeuses. Il ne valait pas mieux tard que jamais ? A ça, Sarah voyait un quelconque espoir pour que peut-être, Ethan finisse par tourner la page, bien qu’elle était la première à savoir que ça restera une blessure, là, quelque part. Sarah ne dit rien mais ne pensa pas moins. Ca restait tout de même des affaires qui les concernaient eux et c’était à eux de les régler.

Cela finit par se... « tasser » plus ou moins... Il manquerait plus qu’Ethan se mette à jeter sa mère dehors comme une mal propre... Enfin, comme déjà dit, c’était leurs soucis mais si Sarah voyait qu’ils poussaient le bouchon un peu trop loin, comptez sur elle pour mettre un peu d’ordre dans tout ça. Ca serait plus fort qu’elle...

Le jeu un peu calmé, Sarah demanda à la mère Hawkins combien de temps elle comptait rester sur New York... et ce, c’était histoire de tempérer, d’apprendre à connaître ce bout de femmes et qui sait si elle ne pourrait pas faire une tentative de rapprochement entre Ethan et sa mère... Enfin... Bref, c’était sûrement possible puisque Madame Hawkins avait prévu de rester le weekend.

Changeant littéralement de sujet, ni vu, ni connu, Ethan vanta ses propres pancakes, et d’ailleurs, pancakes qu’il redemandait.

Hum je ne sais pas. C’est si gentiment demandé !

Non, elle ne charriait pas du tout ! A peine !

Au moins, je sais qu’avec, tu ne mourras pas de faim !

Genre, comme si Ethan était du genre à oublier de se nourrir...

Alors Maya, ...

Enfin, si elle pouvait l’appeler par son propre prénom, Sarah eut une légère hésitation, c’était vrai que ça lui faisait bizarre de l’appeler ainsi... Enfin ne demandez pas d’aller jusqu’à la tutoyer. Sarah se reprit en continuant le plus naturellement :

Qu’est-ce que vous faisiez de la vie ?

Sarah imaginait que Maya était à la retraite ou qui savait, exerçait toujours...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   18/12/2015, 00:26

Les règlements de comptes étaient monnaie courante chez les Hawkins. C'était ainsi depuis plusieurs années alors pourquoi changer ? Edward Hawkins était en partie fautif de ces disputes récurrentes à chaque fois qu'Ethan leur rendait visite aux fêtes de fin d'année. Et ça tournait toujours autour des mêmes problèmes. Le daron n'avait jamais accepté la décision de son fils. Son départ pour New York fut d'ailleurs une source inépuisable de conflits entre Maya et son mari. Ethan leur avait fait payer leur abandon à sa façon. Maya et Ethan auront besoin de se parler, de mettre les choses au clair. Il était également en conflit avec sa mère alors qu'elle n'était pas la source des mêmes problèmes. Peut-être qu'au fil du temps, ils arriveront à se parler sans se gueuler dessus... Maintenant que l'ombre du père Hawkins ne pesait plus sur la famille, l'ambiance serait moins lourde à l'avenir... Allez savoir. Enfin pour le moment, ce n'était pas encore sur le point de s' arranger.

Ethan tolérait sa présence mais il ne fallait pas trop le chercher. Alors avant de s' emporter davantage et ce, devant Sarah, il calma le jeu en changeant de sujet. Il commença donc à vanter les mérites des pancakes de sa compagne. Le beau brun en était tombé sous le charme. C'était exquis. Un détails de plus qui avait fait chavirer son coeur... Car oui, Ethan et les pancakes c'était une véritable histoire d'amour. Cela faisait un peu plus de quinze jours qu'il n'en n'avait pas mangé. La dernière fois c'était le lendemain de leurs retrouvailles et qu'il avait été pris d'un bon rhume !

- S' il te plaîîîît ! la supplia-t-il en lui lançant un regard des plus attendrissant.

Il ne supporterait pas un week end entier à manger des toast, à manger le petit déj que sa mère préparait pour eux. A croire qu'ils étaient comme deux adolescents... Il y avait des limites là et jusqu'à preuve du contraire, c'était l'appartement d'Ethan. Il était donc chez lui et c'est lui qui décidait sous ce toit.

Ethan avala son café et un dernier toast à la confiture pendant que sa compagne commençait à questionner Maya. Elle parut hésistante au premier abord puis elle se lança en demandant ce qu'elle faisait dans la vie. Madame Hawkins leva la tête de son café. Ethan l'observa et c'est vrai qu'elle avait une sale tête. Le décalage horaire et l'émotion devaient y être pour quelque chose. Ce qu'il ignorait, c'est que Maya avait pleuré une bonne partie de la nuit. Son mari lui manquait. Pourtant, elle avait appris à vivre avec son absence puisqu'il était en prison depuis un petit moment mais cette fois, elle ne le reverra plus jamais. Elle se réveillera seule, dans un lit vide et froid. Maya avait toutefois pu se préparer à cette échéance, psychologiquement. La dame savait qu'il ne tiendrait plus pour longtemps. Cependant, elle ne savait pas que la prison avait accéléré le processus. Son bien aimé avait littéralement été condamné...

- Je ne travaille plus maintenant mais avant, j'étais avocate. J'adorais mon métier. Mon implication dans les affaires qui m'étaient confiées m'a valu de défendre de grandes affaires par la suite ! J'etais une acharnée et ça a payé. J'ai gagné plus d'affaires que j'en ai perdu et j'en suis plutôt fière !

Sarah vouvoyait Maya bien sûr. Il est vrai que mine de rien, la mère d'Ethan était une femme impressionnante, intimidante dans son attitude. De longues années d'exercice derrière elle ! Bien que ce soit une femme de taille plutôt petite, elle en imposait par sa présence. Elle savait se faire respecter. Toutefois, en dehors de ces premières impressions, Maya était une femme douce et aimante. Elle n'en restait pas moins exigeante.... Là encore, il fallait gratter sous la surface et Ethan n'en avait pas vu beaucoup de son côté des démonstrations d'amour. Mais, elle restait tout de même une maman qui avait été là dans les principales grandes lignes de la vie de son fils, la naissance évidemment mais aussi ses premiers pas, la remise de ses diplômes ... Contrairement au père, elle avait su trouver du temps pour lui, par moment. Pardonner à sa mère sera peut-être moins difficile à l'avenir. En tout cas, Ethan réfléchira à tout ça... Les nuits portaient conseils et puis il pouvait compter sur sa compagne pour le guider, l'épauler.

- Et vous ? Quelle profession exercez vous ? J'imagine que vous avez une bonne situation pour vivre avec Ethan !

Les Hawkins n'ont jamais été du genre à mener une vie simple comme le commun des mortels. Ils restaient entre eux, c'est à dire qu'ils côtoyaient les fêtes et soirées mondaines où montrer sa richesse était une priorité... Alors Maya pouvait apprécier Sarah pour sa générosité et sa gentillesse il n'empêche que le naturel revenait vite au galop au point où elle pouvait paraître blessante. Ethan vit où sa mère voulait en venir et décida d'intervenir.

- Maman ! Soupira le beau brun, ne recommence pas avec ça ! lui reprocha son fils en lui lançant un regard noir.

C'était lassant. Et même si la jeune femme n'était pas magistrate et pas riche, Ethan l'aimait avant tout pour ce qu'elle était. Elle l'avait fait chavirer et peut lui importait sa classe sociale... Même si cette différence fut une source de disputes avec Sarah au début. Le couple n'était pas du même monde et ils avaient encore du mal à se comprendre au début.. Désormais, tout allait mieux.

- Quoi ?! Tu sais bien que j'ai horreur des profiteuses et puis te connaissant, tu n'es pas le genre à vouloir entretenir quelqu'un!

Maya se montrait sous un autre jour dès qu'il fallait aborder la situation des autres... Mais elle découvrit un point commun avec sa futur belle fille et décida donc de s' excuser.

- Excusez-moi, Sarah si je vous ai offensée... Je dois vous sembler être un monstre ! rit-elle de l'image qu'elle pouvait renvoyer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   18/12/2015, 01:06

Ethan était du genre à supplier ? Vraiment ? Ca ne ressemblait pas à Ethan ça ! Il cherchait à la faire craquer, là ! Sarah resta droite sur son tabouret.

Continue comme ça, et tu n'en auras pas ! fit-elle sourire au coin.

Elle, sadique ? Non pas du tout ! Elle en fera si elle en avait envie ! Bon, même si dans le fond, elle aimait lui préparer des petits plats, lui faire plaisir, etc, il y avait tout de même des limites... Mais cela dit, l’un et l’autre ne pouvaient s’empêcher de se taquiner. De toute manière, quoiqu’il en soit, Sarah ne se gênerait pas pour rétorquer et lui botter les fesses s’il allait trop loin.

Cela dit, Sarah tenta de faire « connaissance » avec leur invitée surprise... Et elle resta stoïque quand elle s’aperçut que ... Sarah ne connaissait pas le père mais quant à la mère, elle pouvait voir que ce n’était pas la prétention qui l’étouffait... Et qu’il fallait qu’elle étende ses exploits. Tiens... ça lui rappelait quelqu’un ça... C’était bien le genre de choses insupportable qui soit. Sarah resta droite sur son tabouret, et même si là, elle ne disait rien, elle n’en pensait pas moins... Cela dit, l’ancienne avocate lui retourna la question... Cela aurait pu suffire mais il fallait qu’elle ajoute une couche sur sa situation financière.

Parce que c’est ça qui importe aux yeux de votre fils ?! répliqua-t-elle spontanément.

Plus spontanée, tu meurs ... c’était plus fort qu’elle ! Depuis qu’elle connaissait Ethan, elle pouvait tout entendre. Elle était habituée à sa prétention et encore, il s’était amélioré depuis... Mais là, cette histoire d’argent, comme si cela avait une importance... Cela avait de l’importance quand les gens cherchaient à en profiter... Enfin bref, Sarah se mordit la lèvre inférieure, et se reprit donc naturellement :

Je suis magistrat.

C’était une bonne situation financière ou pas ? Certes, Sarah était loin de toucher les mêmes revenus qu’Ethan mais il n’empêche qu’elle vivait plutôt bien sa vie. Tout de même, elle sortait d’Harvard... et dans sa propre famille, c’était celle qui était allée le plus loin au niveau des études... mais ça, ça n’avait aucune importance car après tout, tout ce qui importait, c’était le bien-être de chacun. Ils étaient tous soudés les uns aux autres...

En tout cas, avec sa belle-mère, n’étaient-elles pas dans le même camp ? Car elles étaient tous les deux dans le droit – ou avait été pour Madame – et elles avaient Ethan en plus, en commun...

Sarah se voulait être gentille mais ... elle ne voulait pas être passée pour ce qu’elle n’était pas : soit une profiteuse ou encore moins une femme qui avait besoin d’être entretenue... Qu’est-ce qu’il y avait de plus vexant là-dedans ?

Comme vous le dites, il n’est pas du genre à vouloir entretenir quelqu’un ! Si vous lui faisiez confiance, ça ne fera pas de mal...

N’était-ce pas faux ? Cela dit, Maya n’avait pas l’air si terrible que ça puisqu’elle s’excusait suite aux reproches d’Ethan... Oh, elle ne paraissait pas sans cœur malgré cette apparence... Comme déjà dit, son comportement était presque comme du déjà-vu. Entre mère et fils, c’était presque du copier-coller.

Qui suis-je pour juger ?

Même si c’était son emploi de base.

Excuses acceptées ! Ne vous en faites pas !

Il ne manquerait plus que ça, qu’elle se fâche avec ... sa belle-mère ?

Bon, je vais en profiter pour aller sous la douche.

Ethan et sa mère avaient sans doute besoin de parler sans qu’elle soit obligée d’être présente. Elle embrassa la joue d’Ethan qui était toujours à côté d’elle et lui sourit, avant de se sauver sous la douche... Cela dit, elle espérait que ces deux-là ne s'entretuent pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   18/12/2015, 14:39

Maya ne s'était pas encore montré sous son vrai jour auprès de Sarah. Désormais, c'était chose faite. Il fallut que Sarah lance le sujet de savoir ce que la mère d'Ethan faisait dans la vie pour réveiller la femme prétentieuse qui sommeillait en elle. Maya se vanta d'avoir été une brillante avocate qui gagna beaucoup de procès même contre les meilleurs avocats de l'époque. On devait bien lui reconnaître cela mais un peu de modestie n'étouffait pas... Sur ce point, Ethan était son portrait craché.

Puis, ce fut au tour de l'ex avocate d'interroger sa futur belle-fille. Et elle n'y alla pas avec le dos de la cuillère. Elle se montra hautaine envers Sarah la considérant presque comme un boulet pour son fils. Jamais son fils ne l'avait autant préoccupé dites donc ! C'est juste qu'il fallait être digne de leur classe sociale et ne pas nuire à l'image de la famille. C'était pas beau d'être riche par moment ça montait à la tête au point de mépriser les gens... Mais bon, quand on est riche, on se méfie de tout le monde car l'hypocrisie règne en maître. Ethan en avait fait les frais et savait très bien que beaucoup de femme s'intéressait à lui pour son argent. Toutefois, ce n'était pas le cas de Sarah.

- Ethan ne peut se permettre de traîner des boulets derrière lui. Il a déjà d'énormes responsabilités sur les épaules, rétorqua Maya en buvant ensuite une gorgée de son café.

L'ex avocate poussait le bouchon un peu trop loin. Ethan décida donc d'intervenir pour défendre Sarah. Il n'avait pas à la laisser se faire passer pour ce qu'elle n'était pas. Comment sa mère pouvait-elle juger sans connaître ? Venant d'une ancienne avocate tout de même c'était déplacé.

- Depuis quand est-ce que tu te soucies de moi ? Je n'ai plus cinq ans et ce n'est plus maintenant que tu me diras ce qui est bon ou pas pour moi ! Je dirige une multinationale et ce n'est pas pour autant que Sarah est un poids pour moi. C'est tout le contraire. Elle me soutien et m'encourage et j'en ai rien à faire du regard des autres ! Je sais ce qu'elle vaut.

Ethan ne ferait pas les mêmes erreurs que son père. Il en était déterminé. Son couple passait avant l'entreprise, avant l'argent. Là où son père a échoué, il réussirait. C'était possible de gérer les deux en parallèle. De plus, Sarah travaillait. Elle était magistrat et s'en sortait très bien. Le beau brun savait ce que le travail représentait pour sa compagne. De plus, c'était une femme fortement indépendante qui n'avait pas besoin d'un homme pour s'en sortir. Elle l'avait bien fait comprendre à Ethan. Sarah était loin d'être matérialiste. Son bonheur se résumait à son couple, ses frères, ses parents, son travail...

Maya se rendit compte de sa boulette et s'excusa rapidement auprès de Sarah. Encore heureux ! Ce fut une bonne nouvelle d'entendre que les deux femme étaient dans le même domaine. Elle prenait donc beaucoup de points aux yeux de Maya. D'un seul coup, elle éprouvait du respect pour elle, d'ailleurs.

- Ah oui ?! Dans quel domaine ?

Si ce n'était pas indiscret.

Ayant fini son petit déjeuner, Sarah accepta les excuses de sa future belle maman. D'ailleurs, la jeune femme se leva pour annoncer qu'elle allait prendre sa douche, laissant ainsi la mère et le fils en tête à tête. Ethan savait très bien qu'elle faisait cela pour qu'ils se parlent. Traître !

- Je peux venir ? demanda Ethan à sa belle. Me laisse pas tout seul ...

Il était culotté tout de même ! Quelle considération pour sa mère. Enfin, s'il n'y avait pas Sarah, Maya aurait déjà fini dehors. Enfin, c'est ce qu'il pensait au fond de lui mais était-il vraiment capable de la mettre à la porte ? Peut-être pas.

- ... Avec elle...

Trop tard. Sarah avait déjà filée. Ethan se retrouva donc seul, face à sa mère qui finissait son petit déjeuner. Puis, elle se leva et débarrassa le tout. Le beau brun ne bougea pas le petit doigt et n'ouvrit pas non plus la bouche. C'était quelque peu froid et pesant.

- Finalement, tu ne fais pas que des erreurs dans ta vie.. Je l'aime bien cette petite. Elle a du caractère.

Maya avait attendu que Sarah ne soit plus dans les parages pour l'annoncer.  

- Tu n'étais pas obligée d'être aussi méchante avec elle. Sarah ne mérite pas ça.

C'était la femme la plus méritante qui soit et elle n'avait pas le droit de la rabaisser.

- Que sais-tu d'elle ? fit-elle suspicieuse.  Ca fait combien de temps que vous êtes ensemble ? As tu déjà rencontré sa famille ?

Ethan raconta donc toute l'histoire depuis le début, passant quelques détails que sa mère n'avait pas besoin de savoir. Il lui fit également part qu'il avait rencontré sa famille à Manchester à Noël et que Sarah venait d'emménager chez lui, il y a quelques jours de cela. Et oui, ça étonnait sa mère que ce soit si sérieux. Enfin ! Il était temps que son fils se pose une bonne fois pour toute !

- J'ai l'intention de m'installer à New York après l'enterrement de ton père, annonça soudainement Maya. Je veux me rapprocher de toi.

Cette annonce fit l'effet d'une bombe. Encore une fois. Lui qui pensait mener sa vie tranquillement à New York... C'était loupé. Qu'est-ce qu'ils avaient tous à venir vivre à New York ? Les Etats Unis n'étaient pas assez grand pour ça ? Il ne manquait plus que ça, que sa mère vienne lui coller aux fesses ! Il n'avait pas besoin de toi.

- Pardon ?

Il n'avait pas du bien entendre sa dernière phrase. Que voulait-elle ? Se rapprocher d'Ethan ? Oui, il avait bien entendu ! Maya souhaitait rattraper le temps perdu mais Ethan jugeait qu'il était un peu trop tard pour recoller les morceaux. Il faudra déjà qu'il passe l'étape de lui pardonner avant d'entamer quoique ce soit avec sa mère.

- Plus rien ne me retient à Los Angeles. Il ne me reste que toi et si je reste là-bas, je ne pourrais pas tourner la page.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   18/12/2015, 19:07

Sarah se demandait si elle devait relativiser ou non, si face à ce personnage, elle devait plutôt en rire qu’en pleurer. La magistrate, qu’elle était, pouvait mieux comprendre le comportement d’Ethan à ses yeux à leur rencontre... Quand on disait que les chiens ne faisaient pas des chats, c’était bel et bien vrai.

Cela dit, cette mère la traitait-elle de « boulets » ? Comme si Ethan était incapable de faire ses propres choix... Vraiment ! Quand on était riche, il fallait donner THE image... Ca, Sarah l’avait compris ce milieu lorsqu’Ethan l’avait emmené au gala de charité où tout n’était que du paraître, de l’hypocrisie à tout va ... En tout cas, Sarah pouvait voir la vraie personnalité, la vraie nature de cette mère en ce moment même. Elle était différente de la veille et du lever, pour le peu que Sarah l’avait vue... Il suffisait d’une petite chose pour allumer la flammèche et voilà. Sarah avait commencé à s’intéresser à elle et boum.

En tout cas, n’était-ce pas que Sarah venait  de lui reprocher là, comme quoi Ethan était fortement capable de prendre ses propres décisions. Sa mère ne devrait-elle pas avoir plus confiance en lui ? Ou bien voulait-elle peut-être qu’Ethan continue à jouer les Don Juans ? Et en plus, ne désirait-elle pas une descendance ? Enfin, passons ... Ce n’était pas comme si ça en devenait presque pathétique et désolant tout ça.

Revenant sur l’image et le paraître, lorsque Sarah exprimait ce qu’elle faisait dans la vie, elle avait l’impression d’attirer soudainement tout l’intérêt et la reconnaissance... Comme si Sarah avait besoin de ça. Certes, cela en imposait ...Et si ce n’était pas le cas ? Infirmière, ça passerait mieux peut-être ? Il manquerait plus que sa mère passe à la loupe son milieu familial, elle serait sûrement capable d’utiliser ça comme argument pour dire qu’elle n’était pas assez bien pour Ethan... En tout cas, étant tout de même bien élevée, Sarah répondit naturellement à la question sur sa spécialisation... Quand son frère Nathaniel disait que les belles-mères étaient du genre horrible et casse-pied... Sarah pensait déjà à lui envoyer une carte postale !

Sur ce, la magistrate prit l’initiative de les laisser en tête à tête... N’en avaient-ils pas besoin ? Depuis la veille, ils en avaient sûrement... des choses à se dire. Même si Ethan ne voulait pas, c’était pour lui. Non ? Sarah n’était pas contre pour une petite douche sympathique en sa présence mais... non. Ca ne serait pas ce premier matin de cette nouvelle année. Ni une ni deux, elle se sauva alors, montant à l’étage pour profiter d’une douche bien chaude, profitant également de faire quelques soins comme hydrater sa peau.

Ceci fait, elle sortit de la salle de bain entourée d’une serviette pour ensuite se positionner devant le placard et voir ce qu’elle pouvait porter pour la journée. Mettant un jean, et un joli haut vert, elle chercha quel pull mettre. Ses cheveux presque quasiment séchés marquant bien son côté ondulé, retombaient sur ses épaules... Sarah entendit du bruit venant de la porte.

Elle t'a déjà ennuyé?

Sarah ne croyait pas si bien dire... Celle-ci avait enfin choisi son pull et le prit pour l'enfiler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   18/12/2015, 20:17

Sarah se sauva donc sous la douche pour laisser Ethan et sa mère en tête à tête. Il n'avait pas très envie de se retrouver seul avec elle mais visiblement, la jeune femme ne lui avait pas donné d'autre choix. D'abord, l'ambiance fut pesante et silencieuse avant que Maya ne s'adresse à son fils. Comment ça il ne faisait pas que des erreurs ? Comment sa mère pouvait-elle lui reprocher cela ? Ethan a fait des erreurs certes mais il a toujours fait ce qu'il pensait être le mieux pour lui. Quitter Los Angeles n'était pas une erreur. Loin de là. Ce fut un véritable moment de délivrance et de liberté. Jamais le beau brun n'avait regretté cette décision. Jamais. Et puis cette ville était tellement plus attrayante ! Tellement plus vivante et démesurée que la Cité des Anges ! Et cette ville était d'autant plus belle depuis qu'Ethan y connaissait Sarah.

Visiblement, Maya était également attirée par la Big Apple. Après l'enterrement d'Edward, elle était bien décidé de venir y vivre afin de se rapprocher de son fils. A Los Angeles, elle se serait retrouvée seule avec le fantôme de son mari. Elle voulait tourner la page. Au fond, si elle tenait tant à fuir, c'est qu'elle n'était plus heureuse avec son mari... Allez savoir. En tout cas, Ethan n'en crut pas ses oreilles ! Déjà que c'était difficile de tolérer sa présence dans son appartement alors dans la même ville ... D'autant plus que Maya habiterait évidemment le quartier. L'Upper East Side était le quartier idéal pour ses mondanités qu'elle n'était pas prête d'abandonner de si tôt. Elle continuait de porter le nom de Hawkins après tout... Et puis, qu'est-ce qui disait qu'elle n'allait pas s'attribuer tout le mérite et la réussite de l'entreprise reprise par son fils ? Si c'était le cas, Ethan remettrait les pendules à l'heure. Hors de question qu'elle se fasse de la publicité sur son dos.

Ethan coupa donc la discussion en prétextant vouloir prendre également sa douche. Il voulait fuir. Fuir sa mère et ses manières. Pourtant, c'était une brave femme cette ex avocate mais il faudra du temps avant qu'elle ne révèle sa vraie nature comme ce fut le cas pour Ethan. Au fond, c'était un coeur d'artichaut.
Le beau brun monta donc les escaliers qui menaient à l'étage. La porte de la chambre était ouverte et il entra, voyant Sarah hésiter devant le placard. Elle venait de sortir de la douche et s'était déjà habillée. Un jean, un mignon petit haut vert et ses cheveux ondulés qui retombaient sur ses épaules. Elle était tellement belle. C'était une vision qui faisait du bien à Ethan après ce qu'il venait de se passer. Visiblement, Sarah parut étonnée qu'il soit déjà monté.

- Je vois surtout que j'arrive trop tard pour te rejoindre sous la douche ! Dommage ! grimaça Ethan en s'approchant du lit.

Il s'assit d'ailleurs sur le bord de celui-ci, face à Sarah qui lui tournait le dos. Il avait ainsi une vue imprenable sur son fessier galbé par son jean. Ethan avait bien envie d'y toucher mais ce serait tenter le diable avec sa mère en bas...

- Franchement, il n'y aurait que moi, je l'aurais déjà mise dehors parce que je ne sais pas comment on va supporter sa présence tout le week-end !

Oui, sa mère l'ennuyait. Sa présence le dérangeait. Fort heureusement, ça ne durerait que le temps d'un week-end ! Ethan se tirerait une balle si elle était restée une semaine entière ! Bon, c'était peut-être exagéré mais l'hospitalité avait ses limites. Le beau brun lui aurait trouvé une chambre d'hôtel et c'est ce qu'il se passera si elle empiète trop sur leur vie et à provoquer Sarah. Quoique ça avait l'air de s'arranger depuis que sa compagne ait annoncé sa profession. Sarah avait gagné un peu d'estime aux yeux de Maya. Ethan n'osait même pas imaginer si Sarah avait été sans emploi ou même simple ouvrière. L'ex avocate ne connaissait même pas Sarah qu'elle l'avait déjà réduite à l'état de boulet pour son fils...

Ethan se leva avec une idée en tête. Idée qu'il allait soumettre à sa chérie.

- Ca te dit de sortir cet après-midi ? Genre, on va se promener, tous les deux, à Central Park, flâner dans les magasins... Ce que tu veux ! Faut que je prenne l'air sinon je vais péter les plombs ! Et puis, commença-t-il en se glissant derrière Sarah pour l'enlacer, on a besoin de rattraper un peu notre soirée.

Ca oui, il n'allait pas supporter une journée enfermée avec sa mère. C'était agaçant, irritant de l'avoir sur le dos. Alors, ça ne leur ferait sûrement pas de mal de sortir en tête à tête cet après midi... Chose qu'ils n'avaient pu faire hier soir à cause de sa mère qui débarquait tout droit de Los Angeles, valise en main, pour annoncer la mauvaise nouvelle. Alors, Ethan comptait bien rattraper le coup en ce premier jour de la nouvelle année.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   18/12/2015, 22:04

Ah, Ethan allait la faire regrette d’avoir été trop rapide sous la douche. L’invitation, cela dit, était assez tentante... Occasion manquée mais toujours partie remise. De toute manière, si Ethan allait se doucher là, dans quelques instants, il y avait encore une chance pour qu’il aperçoive un joli message sur le miroir, un « I love you » dans la buée... Cela dit, en détournant le regard au-dessus de l’épaule, elle pouvait apercevoir Ethan en train de la mater ? Oh, il n’y avait pas de mal là-dedans, n’est-ce pas ? Elle eut un sourire au coin.

Le sujet dériva alors sur sa mère... Oh, ils avaient dû légèrement s’accrocher. Quoique. Une relation assez conflictuelle à d’habitude. Sarah n’en serait pas étonnée. Elle l’avait très bien compris. Pas besoin de faire un dessin... Depuis qu’elle connaissait Ethan, c’était vrai qu’il ne lui avait jamais parlé de sa mère en général. Il lui avait plus parlé de son père et de son caractère froid et autoritaire...

Trois jours... Trois jours, ça ne sera pas la fin du monde ?

Bon, trois jours. Sarah savait tout autant qu’elle allait les sentir passer. Elle n’allait pas se mentir, non plus ! Ca allait être différent de son séjour chez sa propre famille où il n’y avait pas ce problème... En tout cas, fin du monde ? Ca l’était peut-être exagérément... Bref, en tout cas, Ethan lui proposa de sortir.

Ca nous fera du bien ! accepta-t-elle.

Depuis quand ils n’étaient pas sortis rien que tous les deux ? A part leur petite promenade à Manchester, mais c’était tout ! Sinon, elle avait l’impression que ça faisait une éternité qu’ils n’étaient pas sortis dans New York. Après avoir mis son pull, Sarah sentit très vite la présence d’Ethan derrière elle puisqu’il l’enlaçait. La magistrate se laisser engouffra dans ses bras. Elle aimait le sentir tout contre elle. Sa peau. Son odeur. Elle pencha même la tête sur le côté pour laisser Ethan poser son menton sur l’une de ses épaules.

Ca fait un moment que nous ne sommes pas sorti dans New York et encore moins à Central Park...

Central Park. Et quel souvenir ! Ils ne cessaient de se le rappeler comme s’ils pouvaient l’oublier... Du moins, on ne les aidait pas quand on leur demandait comment ils s’étaient rencontrés. La question revenait sans cesse. Une question des plus banales et normales.

En tout cas, par rapport à tes parents, je comprends mieux certaines choses... Enfin, à voir comment ça va se dérouler les trois jours mais ta mère m’a fait « une bonne impression ».

La bonne impression était évidemment ironique... Sarah se retourna pour être face à Ethan et passa ses bras autour du cou de ce dernier. Sa mère lui avait "bonne impression", mais il y avait autre chose.

Mais on n’est jamais au bout de nos surprises.

Dans le bon sens ou non, car Sarah avait en tête cette lettre que son père lui avait adressée... On était tous capable de changer, non ?

Du moins pour le côté de ton père, tout d'abord.

Une de ses mains passa dans les cheveux d'Ethan, ça allait devenir une manie chez elle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   18/12/2015, 23:47

Trois jours. Bien sûr que si c'était la fin du monde ! Trois jours avec sa mère qu'il n'arrivait plus à supporter depuis des années au même titre que son père. Ses parents avaient tellement d'influence dans sa vie qu'il n'en parlait jamais. D'ailleurs, celui qui avait le plus alimenté les conversations restait son père. Ethan avait vraiment une dent contre lui et n'arriverait probablement pas à lui pardonner, même après sa mort.

Après avoir eu quelques prises de tête avec Maya, Ethan décida de monter prendre sa douche. Seulement, s' il pensait rejoindre sa belle sous la douche, il pouvait se foutre le doigt dans l'oeil car elle était déjà sortie et même habillée. Dommage. Bon, ce n'était que partie remise. Ce n'était pas bien grave et puis, ce n'était pas comme s' il n'allait pas pouvoir profiter de sa compagne aujourd'hui.

Ethan lui fit part de son envie de sortir, de fuir l'appartement avant de devenir dingue. S'il restait enfermé avec sa mère dans le même espace, ça allait finir en meurtre avant la fin de la journée ! Sarah approuva donc la sortie à Central Park. Ils n'y étaient pas retourné depuis leur rencontre alors qu'ils habitaient à la porte du poumon vert de New York. Ils n'avaient qu'à traverser la rue pour y être... Pourtant, ils n'avaient jamais repris le temps d'y mettre à nouveau les pieds, même pour y faire un jogging. Faut dire que les nouvelles fonctions d'Ethan ne lui permettaient plus trop d'aller prendre soin de sa forme physique. Faudrait d'ailleurs qu'il repense à s' y remettre. Sarah était une sportive occasionnelle et courir à ses côtés serait sûrement mieux que de lui courir après pour se faire agresser ensuite !

- J'ai bien envie de passer un moment seul, avec ma chérie ! Ça faisait un moment aussi. On ne s' accorde plus assez de moments ensemble.

Le couple avait besoin d'un peu de calme après toute cette agitation. Ils n'avaient eu que quelques jours pour souffler en revenant de Manchester et voilà qu'on leur prévoyait à nouveau un emploi du temps de ministre. C'était donc le moment d'en profiter cet après midi.

Sarah lui confia qu'elle commençait à comprendre certaines choses sur la famille d'Ethan. Quoi donc ? Que les chiens ne faisaient pas des chats ? Ce n'était pas nouveau et malheureusement, le beau brun avait hérité de certaines caractéristiques tout droit venues de ses parents. Mais bon, Sarah était trop intelligente pour s' attarder uniquement sur ce genre de détails. Non, elle découvrait certainement le vrai malaise qu'il y avait dans cette famille, une véritable rupture.

Le beau brun s' était glissé derrière Sarah afin de l'enlacer. Le menton appuyé contre son épaule, il pouvait humer le parfum qu'elle dégageait. Elle sentait si bon, elle était si belle et la jeune femme était à lui. Il lui fit un bisou dans son cou qu'elle avait dégagé de ses cheveux avant de se séparer d'elle. Toutes les bonnes choses avaient une fin malheureusement mais ce serait pour mieux se retrouver.

Malgré l'interrogatoire que venait de subir Sarah par Maya, elle trouva que l'ex avocate lui faisait bonne impression... Ethan resta dubitatif. En même temps, le pdg avait son opinion bien arrêtée sur la question.

- Elle te rabaisse sans te connaître et elle te fait "bonne impression" ? Sérieusement, je vais finir par penser que tu es maso ! Encore une fois, je suis désolé qu'on se donne en spectacle comme ça devant toi... C'est pas vraiment la rencontre idéale.

Ethan se planta également devant le placard pour choisir ses vêtements. Ce serait un jean, une chemise et un pull gris, l'idéal pour affronter le froid dehors. Et puis, il pouvait se relâcher côté vestimentaire... Il était toujours au top avec ses costards cravates alors un peu de normalité ne le tuerait pas. Aujourd'hui, ce serait détente alors..

- Bon, je file à la douche !

Il donna un baiser furtif sur les lèvres de sa belle avant de filer dans la salle de bain. Il avait laissé ses vêtements sur le lit dans la chambre pour mieux revenir après...

Arrivant dans la salle de bain, il découvrit un joli petit message sur le miroir... Ethan sourit bêtement. C'était des petites attentions comme ça qu'il adorait venant de Sarah. Elle qui n'exprimait pas souvent ses sentiments...

Ethan sortit de la douche. Cela lui avait fait un bien fou de passer un moment à se détendre sous l'eau chaude. Cela avait quelque chose de fortement relaxant. Il en profita également pour se raser également afin d'être un minimum présentable pour sortir. Il sortit entouré d'une serviette autour de sa taille qui laissait son torse à la vue de tous... A la vue de Sarah surtout. Il était toujours craquant ainsi... Fallait bien qu'il s' exibe un peu de temps en temps pour faire fantasmer sa belle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   19/12/2015, 01:04

Quoi ? Ils ne s’accordaient plus assez de moments ensemble ? Ce n’était plus comme s’ils n’avaient pas passé ces quatre derniers jours ensemble, non ? Bon, c’était sûr qu’après ce séjour à Manchester, ils avaient passé du temps à dormir et à digérer le voyage... Puis après, il y avait eu le moment où Sarah avait dû récupérer des affaires chez elle pour venir emménager ici et ... le ledit couple avait surtout compter sur la veille pour sortir et finalement, cela ne s’était pas fait à cause de la venue de Maya. Qu’est-ce que ça allait être quand ils devront reprendre tous les deux leur travail ? Et surtout s’ils devraient aller en Californie pour l’enterrement de son père ? – si Ethan décidait d’y aller et Sarah se doutait fortement que ça allait être difficile... – Bref, il fallait en profiter.

On s’en accorderait suffisamment s’il n’y avait pas des choses qui nous tombent sur le coin du nez, rectifia Sarah, souriante.

Non, elle ne parlait pas de la venue de sa mère. Bon, là, il y avait une bonne raison mais un jour, il faudra mettre un gros écriteau sur la porte : « Ne pas déranger ». Cela dit, Ethan semblait être à côté de la plaque, ne sentant pas son ironie.

C’était ironique, mon cœur ! Si tu crois que j’aime me faire rabaisser à un boulet, à ces choses superficielles après l’accueil que je lui ai fait depuis hier, et gagner un peu plus de respect parce que je suis magistrat, c’est assez vexant !

Et assez hypocrite dans un sens. En tant qu’avocate, elle la jugeait sans la connaître et puis on retourne un peu sa veste... Susceptibilité de Sarah, bonjour ! Etait-ce typique des avocats dans le fond ? Enfin, il y en avait de très biens mais Sarah en avait assez côtoyé pour avoir une certaine méfiance. Cela dit, Ethan s’excusa du spectacle donné... Enfin bon, ce n’était pas bien grave...

Après un baiser furtif, Sarah le laissa s’échapper à la douche... pendant qu’elle allait vaquer à quelques occupations, notamment voir les éventuels messages sur son portable et surtout en envoyer. Elle pensait à ses frères, dont elle savait que l’un était à Saint-Louis chez la famille de Karen, et l’autre qui avait bossé toute la nuit à l’hôpital. Logan devait être claqué de chez claqué. Sarah en profita pour leur envoyer des messages de bonne année avec quelques petites attentions...

Puis Sarah récupéra son pc portable, et s’installant au bord du lit, elle l’alluma... C’était histoire de regarder si elle n’avait pas de nouveaux mails par rapport au boulot ou quoi ! – non mais en « vacances », elle ne lâchait pas – et puis ce n’était pas comme si elle avait 5 minutes comme 30 vu le temps qu’Ethan pouvait mettre sous la douche...

Et dire que Sarah en regardant ses mais depuis son retour, elle avait l’impression que les gens en quatre jours n’avaient pas de vie ou bien pour qu’elle en ait autant ? Triant alors, répondant ici et là, au moins ça finit par faire passer le temps ... jusqu’à ce qu’elle tombe sur un mail de Rain où là, Sarah ne put s’empêcher de lâcher un rire franc. Toujours concentrée sur son écran, elle n’avait pas encore vu Ethan revenir... Enfin elle l’avait entendu mais elle n’avait toujours pas levé son nez. Pas encore. Mais lorsqu’elle leva les yeux, elle ferma son pc. Droite comme un « I », les jambes croisés et le portable fermé sur ses genoux... Hum, si vous ne croyez pas qu’elle n’allait pas se rincer l’œil... Il se donnait en spectacle alors!

C'est l'heure du goûter ?


Dernière édition par Sarah Julliard le 19/6/2016, 00:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   19/12/2015, 15:06

Ethan avait l'esprit un peu à l'Ouest depuis qu'il avait appris le décès de son père la veille. Il y avait ça, la lettre qu'il avait lu pendant que tout le monde dormait, la mauvaise nuit qu'il avait donc passé et le réveil matinal... ça en faisait des choses à digérer en si peu de temps ! Toutefois, Sarah ne lui en voulait pas de ne pas avoir compris son ironie concernant la "bonne impression" que Maya lui avait faite.

- Oh, excuse-moi j'ai un peu la tête ailleurs depuis hier soir ! Je n'avais pas compris que c'était ironique ... Je me disais bien aussi que tu n'étais pas le genre à aimer te faire rabaisser plus bas que terre !

Cela aurait été bien étonnant et comme le beau brun venait de le dire, elle aurait été masochiste de la trouver bien... Vu comment Maya s'était permise de traiter Sarah... Aux yeux d'Ethan, la jeune femme était un réel soutien dans sa vie personnelle comme professionnelle. Elle l'encourageait et Ethan était là aussi pour l'épauler dans ses moments de difficulté quand Sarah en avait. Cette aide était réciproque. Ils pouvaient compter l'un sur l'autre en toute circonstance.

Ethan partit prendre une douche à son tour. La place était encore chaude au point qu'il vit encore le petit mot de Sarah sur la buée du miroir. Ce n'était pas grand chose mais cette petite attention eut le don de le faire sourire. Il ne manquerait pas de le lui faire savoir.

Quelques minutes plus tard, il revint dans la chambre entouré d'une simple serviette autour de sa taille. Evidemment, il avait volontairement laissé ses vêtements dans la chambre où se trouvait toujours Sarah. Quand il entra, la jeune femme ne leva pas le nez tout de suite. Elle était penchée sur son pc portable mais quand elle remarqua sa présence, Sarah le ferma aussi sec. Avait-elle reçu quelque chose qu'Ethan devait ignorer ? Peut-être un coup de ses frères ou de sa meilleure amie allez savoir. N'empêche qu'il fut suspicieux sur le coup mais ne releva pas. Le sourire aux lèvres et droite comme un "i", Sarah lui demanda si c'était l'heure du goûter.

- Il est toujours seize heure quelque part dans le monde ! Toutefois, il ne faut pas abuser des bonnes choses ! dit-il en souriant.

Comme d'habitude, ils se cherchaient. Le beau brun rejoignit Sarah sur le lit et lui donna quelques baisers sur la joue puis sur ses lèvres.

- D'ailleurs, en parlant de bonne chose, j'ai adoré la petite attention ! Merci !

Il l'avait dit qu'il lui ferait savoir ! Ce "I Love You" n'était pas passé inaperçu et Ethan le garderait en mémoire. C'était tellement romantique !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   19/12/2015, 16:14

Sarah ne pouvait pas en vouloir à son californien d’être ailleurs, vu le contexte. N’était-ce pas humain ? Cela dit, c’était clair que ce n’était pas son genre de se faire rabaisser plus bas que terre, si Ethan ne parlait pas en connaissance de cause après avoir mordu la poussière ? La magistrate souhaitait seulement un peu de respect à son égard, ce n’était pas comme si elle demandait grand-chose...

Le laissant aller sous la douche à son tour, Sarah esquissa un sourire au coin, en sachant la petite surprise qu’il allait trouver dans la pièce. Oh, ce n’était rien du tout... Quoique, ça dépendait sous quel angle ! A défaut de l’exprimer autrement, Sarah était plus attachée à ce genre de petites attentions. C’était sa petite marque de fabrique. Elle préférait de loin le prouver par les gestes que par la parole, si ça ne rendait pas plus la parole plus sincère.

Ethan finit par sortir de la salle de bain et ce, en lui profitant de lui faire un petit défilé.... Ca faisait du bien de prendre une bonne douche chaude ? Nan ? Sa très chère amie osait lui envoyer un mail assez « comique » ou plutôt d’un autre genre pour lui souhaiter une joyeuse année ... Vraiment ! Elle était à mille lieues de savoir ce que Sarah avait sous les yeux et ça, ça n’avait pas réellement de prix.

Cela dit, ironiquement parlant, Sarah, attentive, lui demanda si c’était l’heure du goûter... Et comme d’habitude, Ethan avait une répartie de dingue ! Etaient-ils sur le même fuseau horaire ou pas ? Parce qu’ici, Ethan était le goûter là ! Bon, il avait raison sur le côté qu’il ne fallait pas abuser des bonnes choses ! Il la cherchait... vraiment ! C’était un sadique ! Ou si ce n’était que l’amour qui rendait dingue ! En tout cas, il était irrésistible et elle avait très envie de lui. Rien que de le voir s’approcher d’elle, avec sa serviette, sa peau légèrement ruisselante, et puis il s’était rasé. Sarah aimait quand il ne l’avait pas. Enfin il était beau dans les deux cas mais sans, ça le rendait tout aussi sexy... Face à elle, il l’embrassa, la remerciant de sa charmante attention. Sarah esquissa un sourire sur ses lèvres. Elle dégagea le pc portable sur le lit, à côté d’elle et se leva pour passer ses bras autour du coup d’Ethan...

Je ne vois pas de quoi tu parles ! taquina Sarah, avant de l’embrasser furtivement.

Sarah passa ses mains sur le torse d’Ethan, puis pencha sa tête sur le côté, histoire de déposer un baiser dans le cou, avant d’aller mordiller le lobe de son oreille.

J’ai terriblement envie de toi ! murmura-t-elle.

Et ses mains arrivèrent à la taille d’Ethan. Il suffisait d’un petit mouvement pour lui enlever le peu de vêtement qu’il avait sur lui.

Oups... fit-elle en tirant sur la serviette pour que celle-ci tombe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   19/12/2015, 16:53

Il y avait tant de choses qui se bousculaient dans sa tête en ce moment qu'une petite attention de Sarah, dans la salle de bain, vint bousculer tout ça. Oui, il avait souri bêtement à son petit "I love you" sur le miroir parce que c'était tendre et amusant à la fois. Sarah avait toujours une petite idée en tête quand elle n'arrivait pas à exprimer ses sentiments par la parole. Ethan avait longuement insisté sur ces efforts mais il ne pouvait pas la brusquer. De toute façon, elle l'aimait et ça, personne ne lui fera dire le contraire. Ils étaient juste fous l'un de l'autre !

Ethan n'avait qu'une petite serviette autour de la taille et ça, ça ne laissait que peu de place à l'imagination. Et oui, il n'avait rien en dessous et sa peau était encore un peu ruisselante malgré le temps qu'il avait passé dans la salle de bain pour se raser. Il était so sexy aussi quand il n'avait pas sa petite barbe bien taillée. D'ailleurs, cela sembla donner quelques idées à Sarah qui se leva pour venir placer ses bras autour de son cou.
Comme ça, elle ne voyait pas de quoi il parlait en mentionnant la petite attention ?! A d'autres ! Elle le cherchait tout simplement comme lui la cherchait. C'était toujours un petit jeu pour eux que de se séduire. Cela faisait parti de la vie de couple et comment entretenir la flamme...

- Si tu vois très bien de quoi je parle ... le petit mot sur le miroir ... il ne s'est pas fait tout seul !

Et puis, elle pencha sa tête pour déposer des baisers dans son cou... elle lui mordit le lobe de son oreille. Ethan avait reçu le message cinq sur cinq ! C'était une véritable tentatrice et quand elle voulait son chéri, elle était prête à tout pour parvenir à ses fins. En général, ça fonctionnait assez bien ! Mais très vite, ses intentions se firent plus objectives lorsqu'elle porta ses mains à la taille du beau brun. En un mouvement, il se retrouva nu comme un vers !

- Tu es vile ! Tu le sais ça ? Je vais attraper froid !

Et comment ! Et puis bon, Sarah savait déjà qu'elle était vile, que c'était une redoutable tentatrice qui savait très bien comment faire céder son compagnon. Franchement, il ne serait pas contre et ce n'était pas l'envie qui l'en manquait mais ... il y avait un "mais". Il essaya de garder les pieds sur terre avant de s'emballer davantage. Il y avait sa mère à l'étage du dessous et elle voulait qu'il lui fasse l'amour sur le champs ? Depuis quand ça ne la dérangeait plus de faire ça en public ? Enfin, en public.. façon de parler. Elle devait bien se souvenir de la fois à Manchester où ils avaient été surpris par Nathaniel en pleine action non ? Ca ne l'avait pas refroidie pour autant et Ethan non plus. Ce serait mentir sinon.. mais là, le fait que sa mère soit là, ça le refroidissait considérablement et ça lui coupait toute envie.

- Sarah ... Qu'est-ce qu'il te prend ? lui demanda-t-il entre deux baisers fougueux.

Ce n'était pas un reproche... Après tout, il l'avait cherché en arrivant avec le torse légèrement ruisselant et en n'ayant qu'une petite serviette qui faisait rempart ... Elle n'avait pas fait long feu avant que Sarah ne l'enlève d'ailleurs ..

- Franchement, ce serait avec plaisir mais là... je ne peux pas...


Il ne pouvait pas être toujours au taquet ! Quand il y avait des choses qui le tracassaient et tout ça c'était difficile pour lui de se concentrer...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   23/12/2015, 22:22

Ce petit sourire malicieux sur les lèvres ne la quittait pas. Genre, elle ne voyait pas de quoi il parlait... Comme si Ethan pouvait être dupe à cela ! En tout cas, même si Sarah le charriait justement, elle voyait le plaisir chez son compagnon. Ce n’était pourtant pas grand-chose, cela pouvait paraître un peu bête mais c’était ... une charmante attention ! Sarah savait qu’Ethan souhaitait qu’elle soit un peu plus ... expressive ! Elle était plus démonstrative par ces attentions, ces gestes que de l’exprimer par la parole... Cela ne l’empêchait pas de faire des efforts, du moins essayer... à la condition que tous ces mots ne finissent pas par devenir dérisoires... Sarah ne voulait pas entrer dans ce cercle vicieux de la monotonie, que tout n’est plus aucun sens, aucune saveur ...

Si elle était vile ? Ca, Sarah était bien au courant. Ce n’était pas comme s’ils ne se le disaient pas sans cesse. La magistrate hocha la tête, malicieusement. Elle savait pertinemment qu’elle l’était mais ne l’aimait-il pas ainsi ?

Tu crois que je vais te laisser mourir de froid ?

Tout prêt de lui, contre son corps, Ethan s’imaginait qu’elle allait le laisser mourir de froid ? Il rêvait ! Elle allait le réchauffer toute suite... après l’avoir chauffer... Qu’est-ce qu’il lui prenait ? Ca ne se voyait pas ? Soit Ethan la cherchait ou bien, il allait la rendre perplexe... La question ne serait-il pas : qu’est-ce qu’il lui prenait ?

Qu’est-ce que tu veux qu’il me prenne ? répondit-elle.

Vraiment... Elle avait envie de lui et elle le faisait savoir ... mais... il ne pouvait pas. Selon lui...

Quoi ? Je ne te fais pas envie ?

Même s’il lui disait que ça serait avec plaisir mais quoi ?

Tu te trémousses comme ça sous mes yeux et... tu ne veux pas ?

Ethan allait la perdre... Enfin si la seule et unique raison serait le fait qu’il y ait sa mère ici à l’appartement ... Si c’était le cas, ça serait culotté car le fait qu’il y ait sa famille à Manchester ne l’avait pas gêné... Sarah serait déçue! Non mais sérieux, il n'empêche qu'il se promenait ainsi sous ses yeux et ce n'était pas pour en profiter ? Frustrant... Sarah tenta de nouveau de l'embrasser et de l'embarquer dans sa chute sur le lit mais ... ça sera sans doute peine perdu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   23/12/2015, 23:20

Ethan était tout aussi vil que Sarah au fond. Il avait volontairement laissé ses vêtements dans la chambre pour revenir se pavaner sous les yeux de Sarah à demi nu. D'ailleurs, n'était-ce pas lui qui avait demandé un peu plus tôt à Sarah s' il pouvait l'accompagner sous la douche ? N'était-ce pas lui qui venait pourtant de matter les fesses de sa petite amie lorsqu'elle cherchait un pull à se mettre ? Il était pourtant parti avec une idée en tête. La petite attention de Sarah aurait dû faire son petit effet... Il l'avait grandement apprécié, cependant.

Visiblement, Sarah avait des intentions derrière la tête et elle le fit savoir. Pour cela, elle était très expressive, il n'y avait aucun problème ! Ce n'était pas un reproche bien sûr puisque la jeune femme travaillait sur l'expression de ses sentiments envers Ethan.

Sarah défit donc la serviette que portait le beau brun autour de la taille et se colla tout contre lui. Le message n'était pas passé dans l'oreille d'un sourd ...

- Je n'en doute pas une seconde !

Pour sûr, elle ne le laisserait pas mourir de froid ! Sarah était chaude comme la braise et elle lui fit savoir qu'elle avait considérablement envie de lui. Ethan connaissait bien Sarah et ses techniques pour le chauffer, le réchauffer... Elle lui fit d'abord des bisous dans le cou avant de remonter jusqu'au lobe de son oreille. Ethan l'avait rarement vu prise d'une envie comme celle-ci ! Surtout qu'en général, c'était Ethan qui voulait lui faire des choses en présence de personnes dans une autre pièce... Sarah était plutôt du genre à le freiner, à le raisonner... Et là, il se produisait complètement l'inverse.

- Il te prend que, d'habitude, tu ne veux pas quand nous sommes avec d'autres personnes...

Ethan se souvenait bien du dernier jour à Manchester mais Sarah n'avait pu le raisonner et s' opposer aux avances du beau brun car elle était trop fatiguée pour chercher à lutter... Alors, est-ce que ça comptait vraiment ? Peut-être que oui, peut-être que non... En tout cas, ce n'était pas forcément sa mère qui lui coupait l'envie mais tous les petits tracas qui gravitaient autour de lui. Il fallait forcément des passages comme celui ci dans leur vie de couple... Ethan ne voulait pas. C'était une grande nouveauté... Ce n'était pas faute d'essayer mais.. Il n'y arrivait pas. Il n'arrivait pas à lâcher prise. Pas assez pour se laisser aller avec sa compagne qui se posa donc une question légitime... Sarah alla jusqu'à penser qu'elle ne lui faisait pas envie... Bien au contraire, la jeune femme était forte désirable aux yeux d'Ethan... Sans aucun doute, son incapacité allait la vexer...

- Quoi ? Où est-ce que tu vas chercher ça ?! Bien sûr que si tu me fais toujours envie... Seulement...

Pourquoi n'essayait-elle pas de se mettre cinq minutes à sa place pour comprendre que dans sa tête, c'était un vrai bordel! C'était tout de même l'excuse facile de dire cela à Ethan... Comme s' il ne culpabilisait pas assez comme ça. Il l'aimait, énormément et lui aurait fait l'amour avec plaisir si toutefois il n'était pas aussi confus ce matin. Sarah se montrait un poil égoïste si elle ne comprenait pas un tant soit peu son compagnon !

- Seulement, ça ne peut pas être toujours quand tu veux, Sarah. Je n'ai pas particulièrement envie là avec tout ce qu'il se passe depuis hier...

Elle avait l'habitude qu'Ethan réponde au coup de sifflet, aux signaux qu'elle pouvait lancer et là, c'était un peu la douche froide. Il suffirait qu'elle soit un peu plus patiente avec son beau brun avant qu'il ne la ramène au septième ciel... Ce qui ne saurait tarder car Ethan a rarement fait la grève du sexe !

Collée tout contre lui, elle l'embrassa de nouveau, fougueusement, y mettant toute l'envie et tout l'amour qu'elle éprouvait... Seulement, Ethan ne pouvait faire semblant et se forcer.. Ca ne lui ressemblait pas, il ne pouvait être naturel. La jeune femme tenta même de l'entraîner un peu plus loin, en vain.

- Désolé... fit-il en interrompant le baiser de Sarah. Patience, ça va revenir... Laisse moi juste un peu de temps...

Si elle croyait que ça l'amusait d'être dans l'incapacité de combler sa chérie.. Elle se mettait le doigt dans l'oeil. Ethan se redressa donc face à une Sarah médusée et commença donc à s' habiller.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   25/12/2015, 23:44

C’était à se demander s’il plaisantait quand il lui demandait ce qu’elle lui prenait. Après tout, ce n’était pas comme s’il se pavanait devant elle sans aucune raison ? Ou peut-être si. Tout pouvait l’inviter à croire que... Et Sarah en avait très envie. Le fait qu’ils pouvaient être surpris... le fait qu’ils aient pu déjà se faire surprendre par un membre de sa propre famille ne l’empêchait en rien alors que ça aurait très bien pu la refroidir.

Cela dit, à beau tenter de l’entraîner, Ethan refusait. Sarah ne comprenait pas. Pourquoi alors tout ce cirque ? Même si elle comprenait parfaitement qu’il pouvait avoir la tête ailleurs et ça se comprenait mais ... Cela la rendait tout de même perplexe, mais aussi à la fois confuse. C’était la douche froide.

Elle stoppa alors, n’insistant plus. Elle voulut rester dans ses bras un instant, un peu plus mais elle le regarda s’éloigner d’elle pour s’habiller... Elle se pinça la lèvre inférieure, avant de regarder ailleurs, pestant intérieurement. Autant prendre sur soi. Non, elle n’était pas du tout frustrée. Ni déçue ou quoi... Sans parler aussi qu’elle était tout aussi préoccupée.... et si elle lui disait : « tiens, je pense être enceinte, qu’est-ce qu’on fait ? Enfin, qu’est-ce qu’on fait si c’est le cas ? »... Elle avait envie d’en parler mais ... bon comme si Ethan n’avait pas non plus assez de problèmes comme ça depuis la veille, si ? Et puis comment en parler si elle n’en était pas sûre. Ce n’était que des doutes... Ce n’était qu’une mauvaise alerte.

Désolée... Je ... C’est pas grave...

Tout allait bien, après tout. Sarah prit sur elle.

Je vais voir ce que fait ta mère.

Sarah finit alors par sortir de la chambre et descendit alors à l’étage où elle trouva alors la mère d’Ethan dans le salon. Elle était habillée et semblait être une pile inépuisable. Elle avait de l’énergie à revendre car elle était loin d’être posée. Sarah la regarda, ne comprenant pas pourquoi au premier abord elle s’activait temps ... à faire le ménage ? Certes, était-ce le contrecoup ? Fallait-il qu’elle s’occupe ? En fait, le truc qui l’interpella, c’était le fait que Maya prenne la couverture du canapé pour la secouer... pour faire dégager Kashoo qui dormait paisiblement dessus. Réveillé, et après s’être senti agressé, Kashoo prit la poudre d’escampette tout en miaulant.

Vous n’aimez pas les chats ? demanda Sarah.

Son pauvre Kashoo. Dire qu’il dormait sans faire chier le monde... non mais ! Pour une fois qu’il était calme en plus, à ne pas faire le cirque à la maison... Si tel était le cas, si Maya n’aimait pas les chats... si Ethan et Sarah devaient sortir, Sarah espérait que Maya ne fasse pas de son chat une brochette...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   26/12/2015, 12:58

Ethan prit conscience un peu trop tard qu'il n'aurait pas du se promener ainsi devant Sarah. Si c'était pour lui donner de faux espoirs, la chauffer pour au final ne rien lui faire... Il aurait mieux fait de s'abstenir ! Mais bon, s'il avait su qu'il n'arriverait à rien... Trop de pensées se bousculaient dans sa tête, trop préoccupé par les problèmes de la veille... Il venait de repousser Sarah et ça ne l'enchantait pas plus que ça ! Même si la jeune femme pouvait comprendre les problèmes de son compagnon, Ethan pouvait bien deviner la frustration qu'elle éprouvait.

Se redressant alors pour s'habiller, Sarah comprit qu'il n'était plus la peine d'insister davantage. Ethan était tout aussi frustré qu'elle à ne pas pouvoir combler sa belle, lui qui d'habitude partait au quart de tour. Mais s'il savait à quel point elle pestait, il ne dirait plus qu'il était tout aussi frustré. La jeune femme l'était beaucoup plus au point qu'elle ne chercha pas à rester avec Monsieur je gâche l'ambiance.
Une fois de plus, Sarah préférait fuir face à un imprévu. Car oui, ce qui la frustrait était peut-être dû au fait qu'elle n'avait pas eu le contrôle, que les choses n'étaient pas allées dans son sens. Voulant peut-être éviter aussi une éventuelle dispute, la belle brune descendit à l'étage, prétextant aller voir ce que faisait la mère de son compagnon. Depuis quand se souciait-elle de ce que l'ex avocate pouvait faire ? Enfin, elle laissa Ethan seul avec ses pensées. Le couple n'échangea même pas un regard. Cependant, le beau brun espérait bien que cette mauvaise humeur ne serait que passagère et que leur sortie de l'après midi n'allait pas être gâchée. Il pensait sincèrement qu'ils devaient s'accorder un réel moment en tête à tête. Ethan avait bien besoin de prendre l'air, de penser à autre chose. Ce n'était pas en restant enfermé dans son appartement avec deux femmes au fort caractère qu'il allait s'en sortir.

En bas, Maya s'affairait déjà de bon matin. Etait-elle devenue maniaque entre l'emprisonnement et la mort de son mari ? Après tout, l'absence d'un être cher pouvait avoir quelques conséquences sur la santé mentale de certaines personnes... Et il semblerait bien que l'ex avocate ait trouvé refuge dans le ménage... histoire de s'occuper les mains et l'esprit. Il y avait ménage et ménage cependant. Là, c'était à la limite du maniaque ! Si Ethan la voyait ainsi, il se dirait qu'elle était tombée sur la tête car jamais il ne l'a vu s'affairer autant autour du ménage. Et oui, avant, il y avait des personnes pour ce genre de service qui faisaient tout à la place de sa mère... quand on vivait dans le luxe, on pouvait tout se permettre !

Elle commença donc par le canapé où dormait paisiblement le chat de Sarah, Kashoo. Elle attrapa la couverture sur laquelle il dormait, le virant sans état d'âme ! Faut dire qu'elle avait ses idées bien arrêtées sur les animaux de compagnie... de plus, inutile de mentionner que son mari était du même avis. Ainsi, Ethan n'a jamais eu de chien ou de chat chez lui. C'était un interdit. Toutefois, il était hors de question de priver sa compagne de son chat... du moment que la cohabitation se passait bien ! Mais même, il ne pourrait jamais lui faire de mal ou le mettre dehors ou quoi que ce soit d'autres car ça blesserait la jeune femme qui le considérait comme son enfant, comme son gros bébé comme elle aimait l'appeler. D'ailleurs, Sarah surprit Maya en flagrant délit. Elle lui demanda donc si elle n'aimait pas les chats.

- C'est pas que je n'aime pas les chats mais ça met des poils partout, c'est pas très sain ! Les animaux ne devraient pas avoir leur place sur le canapé !

Maya se montrait quelque peu hypocrite envers Sarah. En réalité, elle détestait les animaux qu'elle considérait comme des sacs à puces, des vecteurs de maladies en tout genre...

- Regardez-moi ça ! ça vole partout ! râla-t-elle en secouant le plaid.

Alors, voir que ce chat avait une place de choix dans l'appartement, ça la mettait hors d'elle sauf qu'elle évitait de le montrer à la principale intéressée. Jusqu'où Maya se montrerait-elle fausse avec sa futur belle fille ? Et surtout, l'ex avocate ne comprenait pas comment son fils pouvait supporter cela. Il n'avait pas été éduqué comme ça. Enfin, ça ne l'étonnait plus vu qu'il n'avait jamais rien fait comme ils le voulaient !

Après une matinée à supporter sa mère et ses remarques désobligeantes, il était temps pour le couple d'aller prendre l'air. Le plus tôt possible serait le mieux. Alors, après avoir déjeuner rapidement, Ethan et Sarah sortirent de l'appartement. Ethan allait profiter au maximum de cet après midi qui s'offrait à eux, sans la daronne sur le dos ! La frustration de ce matin était passée et la bonne humeur était de retour. Ils allaient donc faire un petit tour dans Central Park et déambuler ensuite dans les rues de New York... choses qu'ils n'avaient plus fait depuis un sacré moment !

- De l'air frais ! Comme ça fait du bien ! fit-il en inspirant à fond.

Dans ce magnifique parc en plus ! Et tout un souvenir qui remontait en arpentant ces allées... Leur toute première rencontre. Un grand moment dont ils se souviendraient toute leur vie ! Le beau brun prit donc la main de sa belle pour une petite balade romantique.

- Vivement que ma mère reparte en Californie et qu'on retrouve notre petite vie paisible ! L'avantage, c'est qu'elle nous aura fait sortir un peu !

Paisible était sûrement un bien grand mot car leur relation, jusqu'à présent, avait été ponctuée par des hauts et des bas. Leur vie de couple n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. D'ailleurs, c'était peut-être à présent qu'Ethan allait se confier à Sarah à propos de la fameuse lettre qu'il avait lu cette nuit...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   26/12/2015, 21:06

Descendue à l’étage « légèrement » frustrée, Sarah découvrit la « belle-mère » faire des siennes. L’hypothétique idée qu’elle devait s’occuper les mains à cause de son mari était ... plus ou moins normale et compréhensible. Enfin, Sarah pouvait le prendre ainsi car tout de même, cela ne faisait même pas 24h qu’elle connaissait ce bout de femme... Cela dit, sa remarque comme quoi les animaux n’avaient pas leur place sur le canapé ? Sarah faillit s’étrangler. Maya n’allait pas s’y mettre. En même temps, à quoi s’attendait Sarah ? Qu’elle n’aime pas les chats était un fait mais de là... Sarah leva les yeux au ciel, serrant les dents, décidant à ce que ça passe au-dessus.

Après le déjeuner, enfin, le ledit couple pouvait enfin sortir prendre l’air. N’empêche, Sarah n’avait jamais été aussi d’accord avec Ethan... Maya n’arrêtait pas ses remarques. Quelle idée de l’avoir invité à séjourner en fait ? Oh de la contrer n’allait sans doute pas la faire changer...

Enfin à l’extérieur, cela faisait énormément du bien. C’était clair et net. De même qu’Ethan espérait que sa mère reparte aussi sec.

Tu ne veux pas lui faire prendre le premier avion qui vient ?

Mauvaise langue ? Pas du tout ! Pourtant, Sarah n’avait pas été élevée comme ça, à jeter les gens dehors comme ça... Elle regrettait presque d’être éduquée. Cela dit, si elle devait la jeter dehors, ce n’était pas à elle de le faire après tout, non ? Elle avait déjà eu l’occasion d’éjecter son frère de chez elle car il avait manqué de respect à Ethan mais Maya ? Ce n’était pas un membre de sa famille.

Manteau sur le dos et bottes aux pieds, le ledit couple sortit et se dirigea, main dans la main, vers Central Park, tranquillement et paisiblement. S’il y avait un avantage comme Ethan le disait, certes, ça les faisait sortir mais ça les faisait souder et oublier ce petit moment dans la chambre où ils n’avaient pas été en phase.

J’espère également qu’elle ne va pas faire de mon Kashoo un hamburger ! pria-t-elle, sourire au coin.

Qui savait si ça ne sera pas le contraire ? Que ça ne serait pas Kashoo qui jetterait la belle-mère par la fenêtre. Normal de penser à des choses pareilles ! Après de chercher un plan démoniaque pour occuper Lauren (acte I), maintenant, c’était un plan démoniaque contre la mère d’Ethan (acte II).

Marchant dans les allées du Park, il y avait tout de même des gens ici et là, il y avait encore quelques lumières de Noël installé... Ca restait tout de même magique. Toujours côte à côte, Sarah ne chercha pas à prendre forcément une direction précise, se laissant traîner comme ça, sans réfléchir. C’était seulement où ses pieds décidaient d’aller, au côté d’Ethan... Il n’empêche qu’inconsciemment, ils dirigeaient vers le kiosque... vers l’endroit où ils s’étaient rencontrés... Etait-ce peut-être qu'aussi, elle n'avait pas chaud ... que l'idée d'un café était très tentant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   26/12/2015, 23:38

Si le couple n'avait pas été en phase ce matin lorsqu'Ethan était sorti de la douche, ils avaient enfin retrouvé un peu de leur complicité à peine sortis de l'immeuble. L'idée d'aller se balader était vraiment un bon prétexte pour s' éloigner du Diable qui habitait leur appartement... Occasionnellement. Il ne fallait pas que ça dure plus longtemps que ces trois jours sinon ça allait finir en meurtre. Maya se montrait particulièrement méchante à l'égard de Sarah, malgré le respect qu'elle avait eu lorsque l'ex avocate apprit que la jeune femme exerçait dans le Droit tout comme elle. Oui, Sarah avait le mérite d'être magistrat. Elle était passionnée par son travail, c'était toute sa vie. Cela en bouchait un coin à Maya ! Elle qui s' attendait à ce que ce soit une fois de plus une femme qui souhaitait se faire entretenir par l'argent d'Ethan.. Loupé. Qu'est-ce qu'elle attendait exactement de Sarah ? Qu'elle fasse ses preuves et qu'elle était digne du statut des Hawkins ? En tout cas, la Californienne ignorait encore ce par quoi le couple était déjà passé et qu'ils étaient plus forts, plus soudés désormais. Les épreuves, les ruptures les avaient forgé.

C'est donc main dans la main qu'Ethan et Sarah se dirigèrent vers l'entrée de Central Park, située à quelques pas de l'entrée de l'immeuble. Ils s' y aventurèrent et Ethan respira l'air frais à plein poumon. Il n'était plus étouffé par son encombrante mère qui pompait tout l'air des pièces dans lesquelles elle pouvait se trouver. Sarah demanda donc à Ethan s' il était possible de la renvoyer en Californie avec le premier avion qui y retournerait. Ce serait volontiers !

- Demande celle qui a invité ma mère a rester ! fit remarquer Ethan lorsque Sarah lui demanda de mettre Maya dans le prochain avion pour Los Angeles. Je ne pouvais pas m'opposer à ta grande générosité... Pourquoi ne lui as-tu pas proposé notre chambre ou même de dormir dans le même lit que nous ? ricana-t-il.

Il ne lui faisait pas là un reproche. La pauvre n'avait pas pu être briefé sur le comportement de Maya. Ethan n'avait jamais vraiment parlé de sa mère à sa compagne. Celui qui alimentait le plus les conversations était son père donc... Le beau brun était loin de se douter que son père était mort en prison et que sa mère aurait l'ingénieuse idée de débarquer à l'improviste. Et si Ethan n'avait pas été là ? À quelques minutes près ! Elle n'aurait pas gâchée leur soirée du nouvel an en tête à tête avec Sarah ! Mais bon, c'était ainsi et il fallait composer avec.
Sarah était bien trop généreuse et la mère d'Ethan ne méritait pas un tel accueil de la jeune femme. Cependant, le PDG ne se doutait pas que Maya serait aussi hautaine dès le lendemain matin, dévoilant sa véritable nature.

- Je savais que la cohabitation serait difficile... Mais je ne pensais pas qu'elle se montrerait aussi désobligeante. Ce n'est pas ainsi qu'elle va réussir à regagner ma confiance, je te le dis ! Pis ça veut se rapprocher de moi ! Quelle belle connerie ! Si c'est pour être aussi chiante, qu'elle reste à Los Angeles !

Et les vaches seront bien gardées ! Ethan n'osait même pas imaginer sa mère à New York ! La catastrophe. La fin du monde ! Bon, ok, c'est peut être un poil exagéré mais quand même... Quand le beau brun se repassait cette phrase dans sa tête "je voudrais me rapprocher de toi" ... Il ne savait pas trop comment le prendre. Il avait envie de lui dire de rester loin de lui... Il se porterait mieux. Après la ville était assez grande pour qu'ils n'aient pas à se croiser tous les jours... En plus, Ethan trouvait que sa mère se mettait un peu trop à l'aise chez lui. Certes c'était un ancien appartement de son mari et elle y avait passé du temps mais quand même, il y avait des limites à ne pas dépasser ! Sarah avait donc vite déchantée, surtout que l'ex avocate ne supportait pas la présence des animaux de compagnie... Même si elle souriait, Ethan se rendit bien compte de son inquiétude quant à son chat.

- Kashoo est chez lui contrairement à elle. Il la mettra dehors avant qu'elle n'ait le temps de dire ouf ! Enfin.. Je pense qu'elle dit ça mais je suis sûr que ma mère est incapable de faire du mal à une mouche...

Si seulement c'était vrai. Mais si elle touchait à Kashoo, elle aurait affaire à Ethan qui la jeterait dehors, sans aucune pitié. Il n'en avait plus à dire vrai.

Le couple continuait son petit bout de chemin dans les allées quelque peu fréquentées par les habitants et les touristes... Puis, leurs pas les guidèrent près d'un kiosque. Mais pas n'importe lequel. C'était ici même que lors de leur première rencontre, Sarah avait offert une bouteille d'eau à son présumé agresseur qui avait fini en victime ... L'erreur était humaine après tout. Et il ne pouvait que remercier le ciel de lui avoir mis Sarah sur son chemin !

- Je t'offre un café ? proposa le beau brun.

Il y avait un petit vent froid, assez mordant et il n'y avait rien de tel qu'un petit café pour réchauffer les corps et les coeurs. Il y avait de jeunes parents avec leurs enfants dans les bras qui choisissaient des chocolats chauds ainsi que quelques confiseries. Ah les gosses ça mettait trois plombes à se décider ! A rester planter derrière eux, ils allaient finir par geler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   27/12/2015, 18:11

Sarah pestait, souhaitant le départ de sa « belle-mère » dans le premier avion.... Vraiment. Elle n’aurait jamais pensé à une chose pareille un jour... Enfin, elle n’avait jamais imaginé qu’un jour, elle aurait eu l’occasion de rencontrer les parents d’Ethan. Cela ne lui avait jamais effleuré l’esprit et elle était loin de s’être préparé psychologiquement... jusqu’à cet événement improviste, là où Sarah l’avait accueilli plus ou moins chaleureusement... Ethan parlait de générosité ? Mais bien sûr. Il n’empêche que c’était clair, Sarah lui avait donné la main, Maya était en train de lui bouffer le bras...

Si j’avais su à quel point elle était comme ça ...

Maya avait tout un autre personnage la veille. Etait-ce le fait d’apprendre que son mari était mort et qu’elle devait l’annoncer à Ethan qui l’avait rendu aussi « agréable » ? Ne l’avait-elle par remercier la veille pour sa compassion ou quoique ce soit ? Et aujourd’hui, Maya se montrait désagréable. C’était à se demander si la veille, elle avait été tout aussi hypocrite.

Moques-toi, va ! ajouta-t-elle.

C’était eux qui devaient la supporter pendant trois jours, tout de même... supporter ses remarques et... quoi ? Ses tests pour voir la solidité du couple et voir si Sarah était digne d’Ethan ? Sarah n’avait pas déjà passer tous ces tests haut la main ? La cohabitation allait être difficile, oui...

Elle veut me tester.... Enfin en ce qui concerne ton cas, elle a de drôle de manières de le démontrer.

Quand Sarah disait la veille qu’Ethan était dur envers elle, elle en pensait tout autrement désormais... Enfin, à voir comment ça allait évoluer cette affaire, après tout... Maya n’était sans doute pas capable de faire du mal à une mouche, comme le disait Ethan. Après tout, Sarah avait bien pigé qu’il y avait une histoire d’apparence... Elle avait bien laissé le bénéfice du doute auprès d’Ethan, non ? Pour découvrir l’homme qu’il était vraiment... Un homme d’ailleurs qui avait adopté son chat malgré tous les petits commentaires envers ce petit diable.

Arrivant alors vers ce kiosque, Ethan lui proposa un café. Sarah ne put s’empêcher d’avoir un sourire au coin.

Avec plaisir ! accepta-t-elle, et puis leva un regard amoureux vers lui : à défaut d’avoir le Luxurius.

C’était ça, à défaut du restaurant de leur premier rendez-vous, là, ils avaient véritablement le kiosque de leur première rencontre... La simplicité. C’était ça, ça respirait tout simplement la simplicité. Des choses comme ça que Sarah se contentait bien, de temps à autre.

Faisant alors la queue derrière le kiosque, le ledit couple se retrouva derrière deux parents avec chacun un enfant dans le bras... Le cliché d’une parfaite petite famille. Le truc que Sarah rêvait. C’était peut-être bête pour la plupart... mais c’était ce que la magistrat désirait avoir et vivre un jour. Elle les enviait. L’un des gamins, qui ne devait pas avoir plus de trois ans, détourna son regard au–dessus de l’épaule de son père. Sarah croisa les beaux yeux bleus de l’enfant. Celui-ci sourit bêtement, il était vraiment trop mignon ! L'enfant tendit même sa main vers la magistrat, qui celle-ci était tentée de mettre son propre doigt au creux de la main du bébé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   27/12/2015, 19:01

Maintenant que le couple était sorti de l'appartement, les langues pouvaient se délier. Durant les premières minutes, la conversation tourna automatiquement autour de la mère d'Ethan. Cette dernière squattait chez eux grâce à la générosité de Sarah. Non, ce n'était pas un reproche, loin de là même si Ethan la charriait quelque peu là dessus. La pauvre ne pouvait pas savoir à qui elle avait affaire. Maya était assez spéciale. Pas qu'un peu d'ailleurs. L'ex avocate avait montré deux visages différents à Sarah en l'espace de quelques heures. Cela avait été une réelle douche froide pour la jeune femme qui souhaitait désormais que Maya prenne le premier avion pour Los Angeles.

Il était clair et net que si Maya souhaitait se rapprocher d'Ethan, il lui sera nécessaire de changer radicalement d'attitude envers lui et sa compagne. Etre aussi méchante envers le couple ne l'aidera pas à se rapprocher de son fils qui était déjà méfiant à son égard. C'est quand même grave de se comporter ainsi vis à vis de sa mère mais bon, c'était sa faute et Ethan ne pouvait pas pardonner aussi facilement.

Cela ne faisait que quelques minutes qu'Ethan et Sarah marchaient dans les allées de Central Park et en voyant un kiosque non loin de là, le beau brun décida de proposer un café à sa belle. A défaut du Luxurius... Ethan l'avait en travers de la gorge oui. Avoir été privé de cette soirée privilégiée avec Sarah, ça ne passait pas.

- On aura d'autres occasions d'y retourner. Et puis, un peu de simplicité ça ne fait pas de mal non plus ! Tant que tu es là, avec moi, c'est parfait. C'est bien ce que tu as dit hier soir si je ne me trompe pas ?!

Il prenait sur lui. Ethan avait déjà fait part à sa compagne de sa déception. Forcément. Mais ce n'était pas comme si le Luxurius allait disparaitre du jour au lendemain ! Les tourtereaux auraient d'autres occasions d'y retourner. Si la symbolique de ce restaurant était forte, le kiosque était tout aussi fort. C'était réellement le lieu de leur première rencontre ! Une bouteille d'eau ce n'était pas grand chose mais c'était les attentions, les gestes qui comptaient, pas vrai ?

Alors, ils s'approchèrent et firent la queue. Fort heureusement, il n'y avait pas grand monde pour le moment... Déjà que les gosses devant eux mettaient trois plombes à décider ce qu'ils allaient prendre ! C'était largement suffisant ! De plus, Ethan n'était pas forcément des plus patients et s'il y avait eu du monde, il aurait passé son chemin. Mais là, la tentation était grande surtout qu'il faisait assez froid. Ce café leur ferait du bien à tous les deux.
Juste avant eux, il y avait une parfaite petite famille. Les parents accompagnés de leur deux enfants. D'ailleurs, l'un d'eux était dans les bras de son père et fixait Sarah. Ethan n'y fit pas attention au premier abord puisqu'il observait ce qu'il se passait autour de lui. Puis... il vit Sarah sourire bêtement... à qui ? Il suffisait de regarder devant eux... Le gamin qui ne devait pas avoir plus de trois ans regardait aussi Sarah en souriant comme elle. Il laissa couler jusqu'à ce que ça commence à l'agacer.

- Arrête de le regarder comme ça ... souffla Ethan quelque peu gêné. On dirait que tu vas le bouffer !

Ethan n'avait pas vraiment envie d'avoir des problèmes avec les parents... Ce n'était pas vraiment le moment et chacun de ses faux pas faisait l'objet d'un article dans la presse alors, non merci ! Cependant, le beau brun connaissait sa passion pour les enfants. Sarah était complètement gaga quand elle avait Amber dans les bras. Il était au courant. Il savait qu'une famille la comblerait au plus haut point mais Ethan n'était pas prêt pour accueillir un enfant. Ne mettons pas la charrue avant les boeufs cela ne faisait que quelques mois qu'ils se connaissaient réellement... Ce serait un peu précipité mais c'était une confidence dont Ethan se souvint. Une confidence au bord de la piscine à Los Angeles... elle rêvait d'avoir la même chose que son grand frère...

A bouffer l'enfant des yeux, Ethan allait devenir jaloux là ! Puis, ce fut à leur tour et Sarah suivit l'enfant des yeux.

- Sarah ! fit-il pour la sortir de ses rêveries. C'est à nous !

Ethan passa donc sa commande pour deux cafés et ils ne s'attardèrent pas davantage. C'est pas ça mais il fallait qu'Ethan bouge un peu pour se réchauffer ! Sarah était bien emmitouflée contrairement à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   27/12/2015, 20:00

Effectivement, ce n’était pas les occasions qui manquaient. Ils avaient leurs jours devant eux et ce n’était pas comme s’ils vivaient également loin de ce restaurant... Un soir lors d’un weekend, ou à l’approche de la Saint-Valentin (bien que Sarah n’était pas forcément très friande de cette fête commerciale) ou encore l’anniversaire d’Ethan qui arrivait à grand-pas (le temps passait si vite !).

C’est que tu me prendrais au mot près ! charria Sarah, et rien qu’un peu.

Mais c’était vrai, elle l’avait dit. L’idée était là. Qu’importait ce qu’ils faisaient, après tout. Rien n’empêchait de passer une bonne soirée, un bon moment. Même si ce n’était pas prévu à la base... Et c’était elle qui disait ça ? Quand les choses n’étaient pas forcément prévu alors qu’elle était la Reine de gestion d’emploi du temps ? Peut-être qu’elle commençait à en être habitué au côté d’Ethan. Jamais rien n’était comme prévu avec lui...

En attendant le café, Sarah admira l’enfant devant elle qui la regardait... Un jour, elle aura un bout’d’chou comme ça dans les bras. Sûr et certain... Enfin qui savait si ça n’allait pas être dans neuf mois.... voire bientôt huit. On n’avait pas parlé d’imprévus un peu plus tôt ? Celui-ci serait peut-être ajouté sur la liste...

Ce n’est qu’un bébé, Ethan. Je ne vais pas le kidnapper.

Non... N’aimait-il pas les enfants, ce très cher Ethan ? Enfin ça, c’était sûrement bien une autre histoire. Jusque-là, Ethan ne lui semblait pas être enclin à ce genre de choses. Du moins, à l’immédiat... Puis c’était vrai dans un sens : ils n’en avaient jamais parlé. Vraiment et sérieusement...

Enfin, qui sait ! ajouta-t-elle avec un sourire au coin.

Qui savait comment Ethan allait réagir à ça ! Cela dit, Sarah ne put s’empêcher de détacher son regard de la petite famille. Bon, ce n’était pas sérieux de les envier ainsi... Enfin envier... ça la laissait rêveuse. Ethan l’interpella, la réveillant... attirant alors son attention sur lui ou du moins sur la commande de café. Les cafés en main, ils pouvaient continuer leur petite promenade, côte à côte. Après un petit moment de tranquillité, Sarah lança un sujet de conversation :

Tu penses aller en Californie dans les jours qui viennent ? demanda-t-elle, curieuse, pour savoir ce qu’Ethan comptait réellement faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   27/12/2015, 20:56

C'est qu'Ethan avait de la mémoire ! Enfin, pas toujours mais il retenait certaines choses, surtout quand il s'agissait de Sarah. Ce n'était pas pour rien qu'il faisait d'elle sa priorité, devant son entreprise même ! Il avait une liste de priorité et il avait promis à sa compagne qu'elle serait et resterait sa première préoccupation. L'entreprise et tout le reste étaient relégués au second plan. Pour autant, il ne négligeait pas les affaires mais disons que sa vie professionnelle n'empiétait pas sur sa vie personnelle. Ethan avait été témoin des dégâts de ce que cette vie pouvait engendrer. Il saura faire la part des choses et jusqu'à présent, il s'en sortait plutôt bien. Même si le boulot de PDG était très prenant en temps, le beau brun essayait toujours de trouver un équilibre avec Sarah. C'est pour cela qu'il souhaitait passer des petites soirées ensemble, à se balader tous les deux comme là cet après midi... C'était essentiel, nécessaire. Son couple, c'était un peu là où il puisait son énergie. Tant que ça allait bien entre eux, le reste allait tout aussi bien.

Attendant leur tour devant le kiosque, Sarah sembla captiver par un enfant dans les bras de son père. Ce gamin ne devait pas avoir plus de trois ans. Ouais, c'était encore mignon à cet âge là mais Ethan n'en avait pas grand chose à faire. Ce n'était pas son enfant et ceux des autres, c'était une plaie ! En tout cas, elle avait ce regard attendrissant, rassurant ... tellement qu'on donnerait à Sarah le bon dieu sans confessions. Cependant, cette fixette sur le gosse devant eux eut le don de gêner quelque peu le beau brun. Oui, c'était gênant de voir sa compagne être gaga devant les enfants des autres. Alors comme ça, elle ajouta qu'elle le kidnapperait bien. Il la regarda sérieusement d'un air interrogateur. Il espérait vraiment qu'elle ne pense pas cela !

- Je ne crois pas ! Je ne tiens pas à être inculpé pour tentative d'enlèvement d'enfant ! ricana Ethan. Et puis tu as Amber !

Amber ! C'était le déclic. Il fallait qu'elle imagine la douleur des parents si on leur enlevait leur enfant ... si on enlevait Amber ? Là, ce serait la fin du monde, comme si on lui enlevait son propre enfant ! Il fallait juste que Sarah se montre un peu patiente... Elle aura aussi son moment de bonheur, elle aussi aura le droit de donner la vie et d'avoir sa propre famille... Mais leur relation était encore trop fraîche pour avoir des projets d'enfants selon Ethan. Enfin, s'il savait !

Au final, ils récupérèrent leur café et repartirent marcher le long des chemins de l'immense parc. C'est alors que Sarah revint sur les sujets qui tournaient autour d'Ethan et de ses parents. Enfin là, il s'agissait de savoir si le beau brun avait l'intention ou pas de retourner en Californie pour l'enterrement... Il regarda droit devant lui, réfléchissant.

- Je ne sais pas, soupira-t-il. Hier c'était un non catégorique mais j'ai lu sa lettre cette nuit. T'as du le voir puisque tu l'avais dans les mains à mon réveil.

Elle avait probablement du tomber pendant son sommeil. Comme il l'avait dit, la nuit portait conseil et il avait eu le temps devant lui pour réfléchir à la situation.

- Tu l'as lu aussi ?

Simple curiosité. Il ne lui en voudrait pas même si c'était personnel. De toute façon, il n'avait rien à cacher. C'est ce qu'il aimait se dire.

- Je me dis que... si je n'y vais pas... je finirais par le regretter tôt ou tard. Il a assumé ses conneries et a enfin reconnu mes qualités ! Tout ce que j'aurais voulu entendre de sa bouches...

Ethan avait eu une sacrée surprise en lisant la fin de la lettre. Cependant, ça restait des mots couchés sur une feuille de papier... Il ignorait alors s'il était vraiment sincère ou s'il disait ça uniquement pour s'enlever un poids sur le coeur et partir l'esprit tranquille... Et puis aller à l'enterrement ne serait qu'une formalité. Aussitôt fini, ils reviendraient à New York - sans la mère espérait-il. Le beau brun se réchauffa les mains autour de son café.

- Tu te sens de venir aussi ou tu préfèrerais rester à New York ? Je sais que tu es fatiguée en ce moment avec les fêtes et tout ça ...

Bientôt Sarah allait reprendre le travail alors il était peut-être inutile de la solliciter davantage. En plus avec le décalage horaire et tout ... Il ne voulait pas lui imposer ce voyage sauf si elle décidait d'elle même et que ça ne la gênait en rien. Forcément, Ethan espérait au fond que Sarah l'accompagne dans ce moment difficile. Elle serait toujours là pour lui dans les moments difficiles. Ethan voulait toujours ménager Sarah !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   27/12/2015, 21:49

Tu seras juste complice !

Inculpé pour tentative d’enlèvement ? Ca serait plus elle qui serait l’auteure du crime. Ethan ne serait que complice. Mais ça serait presque pareil. Cela dit, Sarah pouvait y penser mais ça ne serait pas pour autant qu’elle le ferait. Non. Ce n’était pas son genre. Quelle idée ! Elle avait sa jolie nièce Amber. Oui, c’était vrai mais Sarah ne la voyait pas souvent pour s’en occuper... mais surtout, ce n’était pas sa fille.

Devenant un peu plus sérieux, ils étaient partis sur les confidences ; Sarah allait assister à l’évolution de cette histoire concernant son paternel...

A peine quelques mots mais sans plus ! répondit Sarah.

Avant d’être interrompu par le réveil d’Ethan puis sa mère dans la cuisine qui avait préparé le petit déj... Sarah n’avait réellement pu prendre le temps de lire et puis elle estimait que c’était une lettre personnelle adressée à Ethan et non à elle, bien que désormais le ledit couple partageait leur vie et que Sarah en savait pas mal sur cette histoire de famille... Depuis le temps, oui, elle était dans les confidences, connaissait la relation qu’Ethan entretenait avec son père et qu’il en souffrait et là, il suffisait que le daron décède pour que les mots soient « dits » - plutôt écrit – dans une lettre... Malheureusement, cela n’avait pas été dit de vive voix et Ethan n’aura pas l’occasion de lui répondre, dire quoique ce soit s’il le souhaitait.

Il vaut mieux tard que jamais ! Les mots ont été dits même s’ils se sont fait désirer... et puis d’y aller te permettrait de mieux tourner la page et d’avancer...

Lorsqu’Ethan lui avait demandé la veille ce qu’il devait faire... et qu’elle lui avait répondu qu’il le savait... Après une nuit de sommeil, après une lettre, ...la réponse était là.

Je t’accompagnerai ! Il ne manquerait plus que je te lâche dans un moment pareil !

Et puis même si le voyage sera un peu fatiguant, tant pis ! Et puis après tout, il n’allait pas rester 50 ans là-bas, si ? Et puis elle ne reprenait le boulot que le lundi qui suivait l’enterrement prévu. A ses propres mots, elle passa un bras autour de la taille d’Ethan pour être près de lui.

Tu sais bien que je serai toujours là.

Il pouvait toujours compter sur elle pour ça... Il n'empêche qu'elle partirait partout où il irait... elle le suivrait!
Revenir en haut Aller en bas
 
Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: