AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   28/12/2015, 13:20


Complice ? Non, Ethan ne voulait ni être accusé d'enlèvement ni en être le complice même si c'était pour le bonheur de sa compagne ! Elle pouvait lui demander tout et n'importe quoi mais sûrement pas une chose pareille ! Et puis, Sarah trouvait peut-être ce bout de choux à croquer mais ça ne durait qu'un temps. C'était comme les petits chats ou petits chiens... c'était tout beau tout mignon quand c'était petit et après quand ça grandit, c'est la catastrophe ! Alors si elle voulait tant un enfant, il suffisait qu'elle le demande à son beau brun ! Mais ce n'était pas pour le moment !

- Je préfère encore que tu me demandes de te faire un enfant !

Cela éviterait pas mal de problèmes et ce serait leur enfant. Pas besoin de kidnapper, d'adopter ou autre. Enfin, aucun d'eux ne savait si avoir un enfant arriverait. Ils n'étaient pas à l'abri de problèmes genre la stérilité ou autre. Qui savait ! Et il y en a qui essaient toujours de faire des enfants en vain... Mais bon, il ne fallait pas non plus penser au pire !

Café en main, Ethan et Sarah reprirent leur chemin. La discussion tourna donc autour du voyage à venir. Enfin, ce n'était pas un voyage pour s'accorder des vacances, bien qu'ils en auraient bien besoin... non, c'était pour aller à Los Angeles pour les obsèques de son père. Après le week-end, Maya retournerait donc en Californie pour tout préparer et Ethan arriverait comme une fleur le jour même ou la veille... à voir. Sarah était la reine de l'organisation, de la planification !

Puis, la conversation revint sur la fameuse lettre qu'Ethan avait lu pendant la nuit alors qu'il n'arrivait pas à dormir. Il avait tout lu, sans exceptions. Ce n'était qu'à la fin que son père ouvrait réellement son coeur. Enfin, c'était vite dit car il ne s'étendait pas davantage... mais c'était toujours mieux que rien et valait mieux tard que jamais comme Sarah lui disait.

- Tu as raison.


Assister à l'enterrement lui permettrait sûrement d'être en paix avec lui même. Après, ce qui était de pardonner, c'était une autre histoire.
N'empêche, il tenait tellement au bien être de Sarah qu'il lui demanda d'abord si elle souhaitait l'accompagner plutôt que de lui imposer. La jeune femme tenait à être à ses côtés.

- Je te préviens, ce ne sera sûrement pas aussi joyeux que ton séjour la dernière fois ! Et puis, je ne veux pas trop m'attarder là-bas...

Ils ne resteraient pas une semaine, c'était certains. Ils seraient juste de passage pour un ou deux jours. Enfin, ça dépendait de tellement de choses. Elle passa un bras autour de sa taille pour lui montrer son soutien. Elle serait toujours là. Ethan pouvait toujours compter sur elle.

- Je sais ! Heureusement que tu es là ! T'imagine ? Qu'est-ce que je deviendrai sans toi ? Enfin, ne vas pas prendre la grosse tête non plus ! rigola-t-il.

Non, Ethan ne s'imaginait plus sans Sarah. Il en avait eu un aperçu pendant deux mois et son absence avait été difficile à supporter. Très difficile. Jamais il ne s'est senti aussi mal. Il sentait que c'était Sarah et pas une autre et il était prêt à déplacer des montagnes juste pour ses beaux yeux verts...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   28/12/2015, 20:24

Pourquoi le sujet « enfant » était venu sur le tapis, déjà ? Ah oui, parce que Sarah était venue à croquer des yeux un petit garçon... enviant la petite famille car c’était bien l’une des choses qu’elle désirait le plus au monde... désormais. Car oui, avant, c’était au moins trouver l’homme qui lui fallait après un petit défilé d’hommes.

Et si je te le demandais ?

Là, maintenant. Bon, il ne fallait pas trop rêver mais il n’empêchait que Sarah commençait un peu à tâter le terrain. Bien qu’évidemment, la conversation ne se prêtait pas forcément au sérieux... Après tout, n’était-ce encore trop tôt. Sans vraiment laisser le temps à Ethan de répondre, elle ajouta :

J’ai l’impression d’entendre ma grand-mère !

Et comment ! Lors du séjour à Manchester, c’était limite si elle ne cessait de sous-entendre ces choses-là, pressée d’être de nouveau arrière-grand-mère.

Et en parlant de famille, c’était à voir s’ils allaient en Californie pour l’enterrement. Certes, ils n’iront pas pour un événement super joyeux mais cela dit, ça serait bien la première qu’ils iraient ensemble là-bas. Après tout, la dernière fois, Sarah y était venue par surprise et ce, ils étaient loin d’être officiellement en couple.

Malheureusement, il n’y a pas toujours de bonnes choses, et c’est ce qui fait la vie !

La vie était ainsi faite : de haut et de bas... quelque chose et son contraire. La vie, la mort. La joie, la peine... Et si Sarah n’était pas là dans ces mauvais moments, méritait-elle d’être dans ces moments de joie ? Manquerait plus qu’ils soient déjà mariés pour le meilleur et pour le pire...

Sûrement pas grand-chose ! charria Sarah, sourire au coin.

Non, il ne deviendrait sûrement pas grand-chose sans elle. Non. Et non, elle ne le charriait pas un petit peu ... et non, elle ne prendrait pas la grosse tête.

Moi ? Prendre la grosse tête ? Je suis la modestie en personne !

Vraiment ! Pour qui la prenait-il ? Hein ? N’importe quoi ! Et il n’empêche que ça serait plutôt lui qui serait à prendre la grosse tête, non ? Enfin qu’importait, cela n’empêchait en rien leur complicité... Sur ce, continuant la conversation un peu plus sérieux :

Lauren voudra sûrement venir avec nous.

Enfin, lorsqu'elle sera bien sûr au courant... Ethan avait déjà pensé à la contacter la veille pour le lui annoncer... Il n'empêche que oui, Sarah y pensait justement car c'était à se demander s'il y aura du monde ou non à cet évènement et puis la Californie sans réellement penser à celle qui avait sans cesse gâcher quelques moments ... Cela faisait un moment que Sarah ne l'avait plus vu (oh seulement quelques semaines!), elle avait l'impression que ça faisait une éternité... Lauren et elle, si un jour elles devenaient amies...il neigerait en été.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   28/12/2015, 21:14


- Et si je ne voulais pas ? rétorqua-t-il à la question de Sarah.

Ethan eut à peine le temps de répondre qu'elle enchaînait aussitôt en disant qu'elle ressemblait à sa grand mère à dire ça. Non, le beau brun ne ressentait pas du tout la pression sur ses épaules ! Entre Sarah et son désir de fonder une famille et Violet qui ne faisait que des sous entendus là dessus lors de leur séjour à Manchester... Il était bien garni ! Toutefois, Ethan préférait attendre encore un peu. Le couple venait tout juste d'emménager ensemble et ils ne savaient pas encore à quoi s'en tenir. Pour le moment la cohabitation se passait plutôt bien mais il fallait voir sur le long terme. Il y avait tellement de choses qui rentraient en compte.
N'empêche, la question d'Ethan pouvait sembler un peu bizarre. Etait-ce juste momentanément ou bien ne voulait-il pas d'enfants avec Sarah ? Bien sûr que si. Lui même souhaitait avoir des enfants depuis toujours mais il lui avait fallu trouver la bonne personne. Il ne s'engageait pas pour rien.

- Ta grand-mère veut être entourée de ses arrières petits enfants avant de partir ! Elle a tendance a mettre la charrue avant les boeufs mais c'est pas mon cas ! Ce ne serait pas raisonnable... on vient d'emménager ensemble, on se fréquente depuis quatre mois seulement... Ce serait de la folie ! Néanmoins, je suis heureux d'apprendre que tu veuilles que j'en sois le père ! J'ai de bons gènes !

Le temps jouait contre eux bien sûr. Ethan allait sur ses quarante six ans et Sarah en aura trente deux en septembre. Il ne faudrait pas attendre trop longtemps tout de même. Ethan se laissait une petite année de réflexion et surtout pour être sûr que son couple fonctionne.

Ethan se réchauffait les mains autour de son café mais il en but quand même quelques gorgées. La jeune femme avait toujours un bras autour de sa taille. C'était tellement bon une petite balade comme celle-ci rien que tous les deux.

Il se demanda ce qu'il ferait bien sans Sarah... Elle lui répondit qu'il ne serait pas grand chose et elle avait raison. Avant de la rencontrer, c'était différent car justement, il n'avait pas encore croisé son chemin. Elle était venue pour changer sa vie. Il y avait des personnes comme ça qui avait ce don pour tout chambouler au point de devenir dépendant de cette personne même. Ethan était accro à Sarah comme un drogué à sa dose quotidienne.

- Avant que je ne te rencontre, je me débrouillais bien tout seul !

Mais entre temps, Sarah s'était faite une place dans sa vie et elle lui apportait des choses qu'Ethan n'avait pas avant. Elle était un soleil à elle seule. Elle rayonnait de bonheur et son sourire ... ses yeux ... Ethan y était également accro. Mais il devait bien se rendre à l'évidence qu'avec le chemin parcouru, il ne pouvait rester indifférent.

- Bon ok, j'admets ! Je serais perdu sans toi maintenant ! Tu es devenue mon point de repère et quand tu m'as quitté je ne savais plus où j'étais... J'étais perdu ! C'est dingue, ça ne fait que quelques mois qu'on est ensemble et pourtant j'ai l'impression d'avoir vécu tellement de choses à tes côtés !

Oui, c'était incroyable ! En si peu de temps avoir vécu autant de choses ...
Et puis, Sarah rappela à Ethan que Lauren existait... il l'aurait presque oublié tant elle se faisait discrète ces derniers temps. Il avait dans l'idée de l'appeler déjà hier soir pour lui annoncer la mauvaise nouvelle mais Sarah l'avait raisonné en disant qu'il était préférable d'attendre un peu.

- Ah oui ... j'allais presque l'oublier ! Fais-moi rappeler de lui annoncer ce soir, en rentrant ... Elle a travaillé au service de mon père avant moi donc je pense qu'elle y sera également. Elle lui vouait limite un culte ! Ca lui a fait tout drôle quand j'ai repris le poste. Je n'ai absolument rien à voir avec mon père autant sur la façon de travailler que de me comporter avec les employés.

Autant dire que le changement avait été radical. Edward menait tout le monde à la baguette alors qu'Ethan laissait de l'initiative à ses employés. S'il ne voulait pas finir comme son père, à tout superviser et y passer tout son temps... c'était la moindre des choses. Fort heureusement, avec Lauren, il apprit vite les bases et elle faisait déjà beaucoup à sa place. Lauren s'efforçait de faire un travail qui n'était pas le sien mais Ethan la récompensait grassement pour son professionnalisme. Il lui reconnaissait au moins ça.

Quelques minutes et quelques bavardages plus tard, le couple s'approcha d'une patinoire en plein air. Il y avait là pas mal d'enfants qui s'amusaient mais aussi de jeunes couples venus passer un moment de détente.

- Oh t'as vu ? Une patinoire en plein air ! J'ai toujours voulu essayer ! Tu viens ? demanda-t-il à Sarah sur un ton enjoué.

Voilà qu'Ethan allait redescendre à l'âge de quatre ans...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   28/12/2015, 22:34

Sarah serait plus amplement d’accord avec lui si seulement... Il ne fallait pas mettre la charrue avant les bœufs, il fallait laisser le temps au temps. Après tout, comme il le disait, cela faisait à peine 4 mois qu’ils étaient ensemble s’ils ne comptaient pas la séparation et la rupture... Seulement quatre pauvres mois alors que Sarah avait littéralement l’impression de le connaître depuis plus longtemps. Ils étaient si complices, se parlant presque à cœur ouvert... « presque »... Car oui, ce « presque » faisait la différence, avec ce « si seulement »... si seulement Sarah n’était pas tiraillée par ce doute... il fallait qu’elle soit sûre, qu’elle soit certaine... certaine que c’était une erreur. Que ceci n’avait pas lieu car c’était éventuellement trop tôt.

C’est pour ça que je n’en voudrais pas qu’un ! reprit Sarah, demi-sourire aux lèvres.

De bons gènes ? L’excuse à la con pour en avoir plusieurs enfants ? Quelle idée ! Mais c’était vrai, Sarah désirait peut-être un enfant mais elle aimerait en avoir une ribambelle. Enfin, peut-être pas autant mais au moins un minimum de deux enfants, ça serait pas mal... L’idéal ? Trois, peut-être.

Le fait qu’Ethan lui dise qu’il se débrouillait plutôt bien tout seul avant de la connaître. C’était plutôt drôle !

En effet ! Je peux te croire ?

Oh si ce n’était que pour charrier un peu avant qu’Ethan avoue qu’il serait perdu sans elle. Même si Sarah était loin de l’admettre qu’elle serait tout aussi perdue sans lui, il n’empêche qu’elle avait la même impression, ce sentiment que ça faisait une éternité qu’elle était avec lui tellement ils avaient vécu de choses.

J’aime la même impression, et ça ne sera sans doute pas fini !

Ils en avaient encore tant à découvrir et Sarah ne croyait pas si bien dire. Déjà, le séjour avec la belle-maman, c’était quelque chose et ça allait sans doute être quelque chose ce séjour en Californie... Pour la suite ? Depuis qu’ils étaient ensemble, ils vivaient sur des imprévus et imprévus alors ... Qui vivra verra !

Le sujet dériva très vite sur Lauren... Evidement, même si Sarah et Lauren n’avaient jamais eu de réelle conversation, il n’empêche qu’elle ne l’oubliait pas... L’ayant rencontré en Californie, elle se souvenait comme si c’était hier. Sarah l’avait découverte par hasard dans le bureau de la villa d’Ethan quand celui-ci lui faisait visiter. C’était une acharnée du boulot et Sarah avait très vite vu par la suite, le culte qu’elle vouait au paternel d’Ethan... Même si les deux femmes étaient loin de devenir des amies, Sarah estimait tout de même que ça serait injuste de l’écarter de tout ça... Il fallait tout de même faire la part des choses.

Comptes sur moi ! fit-elle pour le lui rappeler le soir-même.

Sarah n’était pas un agenda ouvert ? Où elle notait tout dans sa petite tête... Quoique ! Leurs pieds les amenèrent très vite près d’une patinoire où ... Ethan s’enjoua très vite, très tenté ... Chose qui ne la surprit pas d’un côté. Ethan ne lui avait pas dit une fois qu’il appréciait le hockey sur glace ? Enfin ... N’avait-il jamais patiné ou s’était-il tout simplement contenté de regarder ?

Soyons fous !

Sarah avait quasi fini son café qu’elle le finit. S’approchant alors de la patinoire, ils se dirigeaient vers un kiosque, là où ils pouvaient louer des patins. Les patins loués, Sarah alla s’asseoir sur l’un des bancs à côté pour troquer ses bottes contre ses patins. Ethan était prêt d’elle pour en faire de même.

Ca fait longtemps que j’n’en ai pas fait ! avoua Sarah. La dernière fois que j’en ai fait, ... ça date ! J’étais encore à Harvard.

Après réflexion, c’était bien ça...

Lors d’un rendez-vous galant d’ailleurs... Mais ça a très mal fini ... Le gars a fini à l’hosto !

Non, Sarah ne cherchait pas à faire peur. Du tout. Mais il n’empêche que ... Oui, ça faisait un moment qu’elle n’était pas venue en faire... Même pas avec ses frères, ces dernières années ! Et non ! Et dieu savait à quel point ils faisaient un tas de choses ensemble quand ils le pouvaient comme aller voir des matchs de base-ball ensemble.

Aucun risque ! rassura Sarah. C’est juste un con qui m'avait fait tombée et c'est parti en cacahuète!

S’il se mettait à imaginer que c’était elle la dangereuse...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   28/12/2015, 23:43

Et voilà que le sujet bébé revenait sur le tapis... Tout ça parce que Sarah était tombée sous le charme d'un gamin devant eux au kiosque où ils venaient de prendre leur café à emporter. N'empêche qu'il était flatté que Sarah puisse le choisir comme le père de ses enfants. Cela signifiait au fond qu'elle souhaitait vraiment faire sa vie avec Ethan et c'était une bonne nouvelle. Même s' il se vantait d'avoir de bons gènes, il n'empêchait que le beau brun n'était pas prêt de faire un enfant à Sarah et encore moins de l'assumer. Ce n'était pas une question d'argent parce que le couple n'en manquait pas du tout... Non, c'était plutôt une question de pouvoir être présent, de répondre aux besoins d'un futur enfant. Ethan voulait assister à tous les moments de sa vie et ne pas être qu'un figurant... Comme l'avait été son père. Ça, il se l'était juré. C'étaient les conditions à réunir avant... Quand il aurait trouvé le bon équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle, là, il y réfléchirait peut-être mais pour l'instant, il lui arrivait encore d'être surmené, tout comme Sarah pouvait l'être par moment.

Se vantant alors de ses bons gènes, Sarah lui répondit que c'était pour ça qu'elle ne voulait pas qu'un seul enfant. Ethan lui donnait la main et elle voulait lui bouffer le bras ! C'était bien beau d'avoir des projets, des désirs mais il fallait les réaliser... Et si Ethan n'en était plus capable pour la combler, elle irait probablement voir ailleurs... Il devait lui donner ce qu'elle attendait de lui... Tôt ou tard mais le temps jouait contre eux... Enfin, si seulement le beau brun savait ... Il n'en reviendrait sûrement pas.

- Attends, tu en voudrais combien ?! Parce que là, tu me ferais presque peur ! Je ne ressens pas du tout de pression mais alors pas du tout ! ricana Ethan. Mais ce serait dommage d'abîmer ce ... Il s' interrompit pour l'observer de haut en bas. Ce sublime corps de rêve ! Laisse moi en profiter encore un peu... J'en ai pas encore assez profité ! la supplia-t-il presque.

Et c'est sur ses dernières paroles qu'il glissa une main sur les fesses de sa compagne. Mais il n'y avait pas que ses fesses, il y avait sa belle poitrine, son corps tout entier était parfait et Ethan avait peut-être peur au fond de ne plus être attiré après une éventuelle grossesse.. Ce n'était que des apriori car Sarah l'attirerait toujours. Elle avait l'art et la manière.

Les tourtereaux finirent leur café alors qu'Ethan remarquait une patinoire en plein air non loin d'eux. Ça pouvait être amusant, non ? Ethan était enthousiaste à l'idée d'aller patiner avec Sarah si toutefois elle voulait bien. Oui, elle avait raison, ils étaient fous ! Assez pour aller louer les patins alors qu'une foule de gamins occupaient déjà la piste. Mais il n'y avait aucune honte à avoir car elle était ouverte à tous, petits et grands enfants !
Ils s' installèrent donc sur un banc à côté pour troquer leurs chaussures contre les patins. A dire vrai, Ethan était un peu serré dedans mais c'était suffisant pour ce que c'était. C'était juste pour le fun !
Pendant ce temps, Sarah y alla de ses petites confidences. Elle n'avait pas patiné depuis qu'elle était sortie d'Harvard. Tant mieux comme ça, ils n'auraient pas de honte à voir en face de l'autre. Ils partaient à peu près sur le même pieds d'égalité.

- Et moi donc ! La dernière fois remonte au lycée alors ce n'est pas mieux ! Je venais d'être viré de l'équipe de hockey et depuis je n'ai jamais remis les pieds sur la glace !

Ethan lui avait déjà raconté cette petite anecdote, il y a quelques temps. Il avait joué aux gros bras en blessant un de ses coéquipiers qui l'avait provoqué à plusieurs reprises... Fallait bien se venger une fois pour se faire respecter. Et puis ainsi, il évacuait un peu la frustration et la colère qu'il avait envers son père... Il voulait pratiquer un sport pour que son père partage des moments de complicité avec lui mais ce fut peine perdue.

Sarah confia également qur cette dernière fois où elle avait patiné, un homme était parti à l'hosto.. Comment dire.. Ce n'était presque pas étonnant maintenant ! Si elle lui était tombée dessus comme elle l'avait fait pour Ethan lors de leur première rencontre à Central Park... Puis elle ajouta rapidement que ce n'était pas réellement sa faute car cet homme l'avait cherché.

- Qu'est-ce que tu lui as fait ? Faudra que je fasse attention à mes arrières si tu es un danger public !

Une fois pas deux ! Et puis si Ethan se retrouvait à l'hosto cet après midi, ce serait vraiment une malchance...

- N'empêche, tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère !

Ethan savait qu'il ne fallait pas lui marcher sur les pieds... La jeune femme était assez robuste pour maîtriser un homme.. Du moins s' il ressemblait à Ethan à se faire prendre par surprise...

Les patins enfilés, il se leva avec un peu de mal pour trouver son équilibre. Il tendit la main à Sarah pour l'entraîner sur la piste.

- Allons-y ! J'espère que c'est comme le vélo... Et que ça revient vite !

Il prit appui sur la rambarde et posa d'abord un pied sur la glace. Jusque là, pas de soucis... Puis le deuxième et il garda appui pour ne pas tomber. C'était une drôle de sensation à redécouvrir. Ils allaient s' amuser comme des petits fou. Il s' écarta donc pour que sa chérie vienne sur la glace à son tour, tout en lui tenant la main. Il suffisait de reprendre le rythme et ça allait revenir.
Un peu plus rassuré, le couple donna les premiers coups de patins et c'etait difficile de rester concentrer avec tout ces mômes qui débarquaient de droite comme de gauche, ne respectant pas forcément le sens de circulation..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   29/12/2015, 20:56

Avec cette histoire de bébés, Sarah allait finir par l’oppresser. Il ne manquerait plus que ça ! Bien que cela pouvait seulement rester hypothétique ... et revoir cette conversation plus tard, genre l’année suivante... après avoir soudé leur couple, avec cette habitation commune... voir comment cela se déroulait et comment ils géraient avec le boulot. Là, pour le moment, ils étaient en congé, ils étaient presque H24 ensemble... Pour le moment, ça se passait plutôt bien, mais qu’est-ce que ça allait dans les mois à venir.... Et s’ils n’étaient plus sur la même longueur d’ondes ? Bref, normalement, dans les pensées de Sarah, elle se disait que c’était une étape normale, et qu’ils en parleraient l’année suivante mais si seulement ... il n’y avait pas non plus ces doutes qui la perturbaient quelque peu.

Au moins deux au minimum, histoire d’offrir un petit frère ou une petite sœur au premier. Une chouette petite famille !

Il n’y avait rien de plus vrai, n’est-ce pas ! Non, il n’y avait absolument pas de pression mais c’était ainsi que Sarah percevait, imaginait sa petite famille. Cela dit, Ethan la suppliait de lui laisser le temps de profiter d’elle... de ce « corps » comme il le disait, ce corps qui l’attirait... Son regard en avait déjà dit long... Si cela ne la rassurait pas quelque peu par rapport à ce malentendu de la matinée. Cela faisait toujours du bien de se sentir désirée, aimée...

Continuant leur moment de leur complicité, ils échangèrent quelques souvenirs. Ah cette vieille époque à Harvard. Elle avait l’impression que c’était une autre vie... Pourtant, ça datait d’il y a même pas 10 ans quoi. C’était l’époque où elle sortait avec un certain Paul.

Oh, pas grand-chose ! Il s’est seulement retrouvé avec le nez cassé... et l’arcade légèrement accrochée aussi... C’était assez équitable par rapport à ce qu’il m’avait fait ! J’avais eu mal au coccyx pendant une semaine et encore, je me suis foulée la main en le tapant. Enfin bon, je n’en suis pas bien fière, non plus ! Les excès de colère...

Ce n’était pas toujours bon !

C’était un gros con qui ne voulait pas s’excuser... Enfin, pour ta part, tu ne risques rien ! Il manquerait plus que tu me prennes vraiment pour une psychopathe...

Non mais sérieusement, elle allait se faire passer pour quoi ? Elle ne faisait que se défendre... C’était tout. On n’allait pas lui en vouloir de se défendre, si ? Bon, si on ne comptait pas la fois où elle lui avait donné un coup de pied dans l’arcade mais ça, c’était involontaire et elle avait été trop bourrée pour s’en souvenir...

Parti sur la piste, ils patinèrent en duo sur la glace... Pour aller s’amuser comme deux petits fous, ça allait être le cas. En tout cas, ce n’était pas bien compliqué. Comme Ethan l’avait dit, ça revenait comme le vélo. Ca ne s’oubliait pas. Bon, en zigaguant, évitant de rentrer dans un mot, sur sa gauche, Sarah était à deux doigts de se faire rentrer dedans...  De ses gens, sérieusement ! A temps, elle se retrouva dTuans les bras d’Ethan, comme s’il l’avait vu venir et qu’elle ne voulait pas qu’elle se casse la gueule... Si c’était le cas, si cela se serait arrivé, non, Sarah n’avait pas l’intention d’aller lui péter la gueule, rassurez-vous ! En arrêt donc sur la glace, et dans les bras d’Ethan, Sarah avait ses mains sur le torse de son chéri.

On devrait mettre un permis sur la glace ! fit Sarah, à moitié pour rire.

Non mais c’était vrai que ça pourrait être une bonne idée ça ! « Bonjour, petit contrôle ! Avez vous le permis de patiner ? Non ? Ben deux points en moins, allez hop ! ».

Tu as de bons réflexes !

Réflexes qu’il avait sûrement dû garder lorsqu’il avait été agent de sécurité... allez savoir... Cela dit, toujours en arrêt, Sarah pouvait jeter un œil au-dessus de son épaule et lorsqu’elle voulut redonner son attention à Ethan, ce fut là qu’elle vit un gamin en pleurs en plein milieu de la piste. Personne l’accompagnait, le rassurait, ni rien... Il semblait appeler ses parents.

Il y a un môme tout seul, là-bas...

Non, évidemment, elle ne pensait pas à le kidnapper. Bien sûr que non... Mais il semblait si perdu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   29/12/2015, 21:54

Assis sur le banc afin d'enfiler leurs patins, Sarah raconta sa petite mésaventure à Ethan. Cette dernière avait patiné lorsqu'elle était encore à Harvard. Autant dire que ça remontait un peu mais fort heureusement, ça allait revenir comme le vélo. C'était juste une histoire d'équilibre. Sauf que Sarah l'avait perdu la dernière fois à cause d'un homme, d'un "gros con" pour reprendre ses termes puisque ce dernier n'avait jamais voulu s'excuser. La politesse ça n'égorgeait pas pourtant ! Heureusement pour elle, Ethan était un parfait gentleman ! La jeune femme s'était donc défendue.

- Dommage que je n'étais pas là sinon je me serais fait un plaisir de te masser les fesses !

Ethan ne manquait pas une occasion pour lui rappeler à quel point elle était attirante, à quel point elle était désirée. Histoire de la réconforter par rapport à ce matin sans doute... lorsque Sarah avait cru qu'il n'avait plus envie d'elle...
Pour autant, elle ne voulait pas qu'Ethan la prenne pour une psychopathe.. Si ce n'était pas déjà fait !

- Il y a longtemps que c'est fait ! la charria-t-il.

Il lui tapota le haut du dos comme pour la réconforter malgré le fait qu'elle était une petite psychopathe. Mais Sarah était sa psychopathe ! C'était bien elle qui l'avait agressé à Central Park pas vrai ? Et en plus, elle avait eu le culot de traiter Ethan de pervers ! Tout ça parce qu'il la suivait innocemment !

Le couple était enfin sur la glace ! C'était toute une aventure d'y entrer et de s'y mettre au milieu de toute cette agitation ! Manquerait plus que les deux finissent les fesses sur la glace ! Ils n'étaient pas venus pour ça mais pour passer un bon moment de rigolade. Ce n'était pas habituel de les voir pratiquer le patinage ! Mais très vite, la technique revint chez Ethan. Le peu de hockey qu'il avait pratiqué lui avait servi à quelque chose au final. De quoi aurait-il eu l'air s'il n'avait pas su patiner ? La honte ! Quoique ça aurait pu être drôle également mais Sarah se serait fait un plaisir de le charrier pendant un bon moment !
Ils évoluèrent donc tranquillement et prudemment car des personnes venaient de toutes parts. De droite, de gauches, devant eux, derrière eux... sans compter les gosses qu'ils ne voyaient pas forcément vu leur taille ... C'était rapide en plus ! Mais il fallait bien que quelqu'un vienne les bousculer et particulièrement Sarah. Juste à temps, Ethan s'aperçut qu'un homme fonçait droit sur Sarah mais cet inconnu ne pouvait la voir vu qu'il frimait à patiner en marche arrière... Fort heureusement que le beau brun avait gardé quelques bons réflexes. N'empêche, ça aurait pu être un gamin c'était pareil !

- Ho ! On vous a jamais appris le respect ?! C'est pas possible ! Les gens sont mal élevés ! Il t'aurait fait tomber, je lui aurais fait bouffer la glace !


Sarah se retrouvait donc contre lui, Ethan faisant rempart avec son corps. Cela ne lui empêcha pas de se retourner et de réprimander le fautif. S'il avait fait tomber Sarah, le beau brun se serait vengé ! On ne faisait pas tomber sa chérie ! Naméoh ! Le respect se perdait !
De plus, la jeune femme le gratifia de ses bons réflexes.

- Je sais ! Je suis le meilleur ! Des années de pratique, sans doute !

Ayant été agent de sécurité, il fallait bien avoir les yeux partout ! Le danger pouvant venir de n'importe où, l'attention ne devait jamais se relâcher et voir les mouvements suspects. Il n'avait pas tout perdu ! N'empêche que ce n'était pas la modestie qui l'étouffait contrairement à Sarah !
Et puis, toujours dans ses bras, contre son torse, Sarah déclara voir un enfant tout seul sur la piste. Ethan tourna donc la tête pour voir. Il leva les yeux au ciel en voyant le gamin tout seul en pleurs.

- Ce monde part vraiment en cacahuète ! Depuis quand on laisse des gosses tout seuls sans surveillance ? Les parents vont venir s'en occuper c'est pas à nous d'intervenir ...

Sarah et sa grande générosité ! Cela la perdra ! Ethan était persuadé que les parents étaient dans le coin. Selon lui, ce n'était pas à eux et encore moins à sa compagne de s'occuper d'un enfant perdu. Enfin perdu... ou abandonné que savaient-ils ? Mais le beau brun savait très bien que la jeune femme ne restait pas insensible aux pleures des jeunes enfants... Peut-être l'effet Amber et puis il ne fallait pas oublier qu'elle bossait comme magistrat dans les affaires familiales ! Sa priorité était le bien être de l'enfant...

- C'est plus fort que toi ! déclara-t-il en voyant que Sarah hésitait à intervenir auprès du petit.

Une déformation professionnelle, sûrement... Ethan la regarda donc se rapprocher de l'enfant. Il ne la connaissait pas, c'était une parfaite inconnue et pourtant il était prêt à lui faire confiance. En même temps, Sarah inspirait tellement la confiance et la sérénité. Et elle avait ce petit côté maternel. Elle était forte. Très forte. Ethan avait là, sous les yeux, une image assez attendrissante. Il esquissa un petit sourire en s'imaginant un jour père... et Sarah avec leur enfant... un jour ils viendraient à nouveau ici. En tout cas, Ethan ne laissera sûrement pas son gosse seul comme ça ! C'était irresponsable !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   30/12/2015, 00:20

Hein, hein ! Il lui aurait massé les fesses, hein ? Comme si elle ne voyait pas où il voulait en venir ! Elle ne serait pas contre, pourtant ! Dix ans plus tôt, qui savait s’ils se seraient rencontrés et auraient une relation qu’ils avaient comme aujourd’hui ! D’autant plus qu’elle avait été casé à l’époque et pas sûre qu’elle aurait trompé son petit ami de l’époque. Ca n’aurait pas été dans ses principes. Enfin, on ne savait pas ce que la vie pouvait réservée, n’est-ce pas ? Qui savait si elle avait su faire qu’elle ferait tombé un don juan milliardaire amoureux d’elle mais surtout qu’elle tomberait amoureuse de lui ... Il avait été loin d’être son genre mais ça, c’était avant de le connaître véritablement... Il avait eu ses manières, ses manies... C’était un beau mec qui pouvait avoir toutes les filles qu’il voulait... Sarah ne voulait pas d’un prétentieux, ce genre de mec qui se croyait tout permis parce qu’il était blindé de thunes et au final... on connaît la suite de l’Histoire...

Sur la glace, l’autre gars avait presque failli de la bousculer. C’était bien sa veine. Elle lui aurait bien fait un croche-patte pour la peine mais ça ne serait pas digne d’une magistrat new yorkaise... Si Sarah devait s’arrêter à chaque personne qui manquait de respect à New York, elle n’était pas sortie de l’auberge. Les incivilités n’étaient pas forcément ce qui manquait dans la ville... Cela dit, Sarah trouvait ça chou que son homme prenne sa défense et la protège. Même si elle savait pertinemment se prendre en main, se défendre et se protéger elle-même, cela faisait du bien de se sentir protéger. Elle restait une femme, malgré tout...

Ca fait du bien de se sentir protéger ! lui fit-elle tout sourire.

Et à ses mots, elle savait qu’Ethan allait en ajouter une couche. Il restait Ethan avec un certain égo surmendisionné. Sarah l’aimait quand même. C’était lui. Il était comme ça ! Et puis, ça lui passait largement au-dessus ! Elle était habituée et ce n’était pas comme s’il en était insupportable... Etait-ce l’amour qui rendait tout supportable ? Evidement.

Après cet incident évité, Sarah avait aperçu ce gamin perdu. Selon Ethan, ses parents n’étaient pas loin donc le ledit couple n’avait rien à faire. Ils n’avaient pas à agir... Jetant un œil aux alentours, Sarah n’avait pas l’impression de voir des parents paniqués ou inquiets qui cherchaient un gamin... Non, il n’y avait personne. Elle restait là, hésitante pour voir si elle devait agir ou non... mais comme Ethan le lui disait, c’était bien plus fort qu’elle. Elle ne pouvait pas passer à côté, ne pouvant pas avoir la conscience tranquille... Si l’enfant était réellement perdu ? Personne ne pensait que c’était dans ce genre de moment que le gamin pouvait se faire kidnapper ? Ni vu, ni connu ! Qui savait s’il n’y avait pas quelqu’un de mal intentionné dans le coin, prêt à se jeter sur lui pour l’emmener loin !

Il faut que j’aille me rassurer que tout va bien...

Oui, c’était plus fort qu’elle ! Ethan allait-il lui reprocher d’être ainsi ? C’était malheureusement – ou heureusement – dans sa nature. Elle était loin d’être insensible et si un jour cela lui arrivait (sûrement jamais vu qu’elle avait des yeux sur tout !), elle apprécierait qu’on lui rende la pareille... Elle ne pouvait pas imaginer l’inquiétude d’une mère. Non. Bien qu’elle pouvait voir au sein de son travail qu’il y avait des mères qui n’avaient rien à faire de leurs enfants... rien de plus affligeant...

Sarah patina alors vers le petit gamin en pleurs et qui cherchait ses parents. Elle s’accroupit à sa hauteur et fit doucement :

Hey, bonhomme ! Tu es perdu ?

Le petit hocha la tête, cherchant à sécher ses larmes.

- Maman !

Aux premiers abords, Sarah bugua ! Elle crut que c’était elle qu’il appelait « Maman »... mais non, elle rêvait ! Elle n’était pas sa mère... Même si un jour, elle aura un enfant qui prononcera ce mot là.

- Je cherche ma Maman !

- Sèches tes larmes, mon bonhomme ! Comment tu t’appelles ?

- Théo ! répondit-il d’une petite voix, se calmant.

- Enchanté Théo, Moi c’est Sarah. Ca te dit qu’on aille chercher ta maman ensemble ?

Elle lui tendit la main. Théo hocha la tête. Encore un peu, elle se ferait presque passer pour une vraie psychopathe alors qu’elle cherchait tout simplement les parents de cet enfant... honnêtement. Récupérant la main du petit, elle se leva et patina alors jusqu’au loueur de patins, au coin, pour lui demander s’il n’avait pas vu une mère qui cherchait son enfant... Et évidemment, non... Quoique, un couple apparut. La mère avait les cheveux ébouriffé et elle était accompagné d’un gars super chelou...

- Ah, Théo, te voilà !

La mère lui disait quelque chose ...

Je vous reconnais, vous ... fit Sarah, plissant les yeux...

- Ah, Madame la Juge ! lâcha la mère dans un sourire.

Sarah sentait de la fausseté dans sa voix.

Ca vous arrive souvent de laisser votre enfant, sans surveillance ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   30/12/2015, 12:16

Autant dire que Sarah était bien protégée avec Ethan. Enfin, pas forcément dans tous les sens du terme puisque le statut du beau brun pouvait prêter aux convoitises... Il fallait être en permanence sur ses gardes parce qu'il pouvait se passer n'importe quoi et n'importe où. Le couple avait déjà eu affaire aux paparazzis qui avaient eu quelques conséquences sur leur couple... notamment des ruptures. Sarah était à la base une femme discrète et avec Ethan, elle était davantage exposée aux objectifs et à ceux qui pouvaient jalouser sa place. Car oui, il y avait un nombre incalculable de femmes qui mouraient d'envie d'être avec Ethan... mais pas pour les mêmes raisons que la jeune femme. Elle, elle l'aimait vraiment. Ce n'était pas simplement matériel.

- Je peux être ton garde du corps personnel ! Mais je ne sais pas si tu peux t'offrir mes services ! Après ... on peut trouver un arrangement...

Non, Ethan ne faisait pas du tout de sous entendu sur le mode de paiement pour ses services qu'il proposait à Sarah ! Toutefois, sa présence était déjà d'une valeur inestimable alors ... La jeune femme était bien chanceuse d'avoir Ethan à ses côtés et elle pouvait compter sur lui pour la protéger de quelconques dangers. Comme celui qui venait de la bousculer. Ce n'était pas grand chose mais qu'Ethan prenne sa défense lui faisait du bien. Elle se sentait en sécurité dans ses bras.

Quelques minutes plus tard, Sarah vit un petit garçon en pleurs au milieu de la piste. Le pauvre semblait avoir perdu ses parents car il n'osait bouger de là où il était. C'est vrai qu'au milieu de cette foule, les parents devraient redoubler de vigilance envers leurs enfants. Ce n'était pas sans risques. Et en bonne âme charitable, Sarah ne put s'empêcher d'aller le voir. Comme Ethan venait de lui dire, c'était plus fort qu'elle. La jeune femme voulait s'assurer que tout allait bien pour lui. Il la regarda donc s'éloigner puis s'accroupir près de l'enfant.
Vous pouvez toujours dire aux gosses de ne pas parler à des inconnus ! Ils se laisseront faire tout de même parce que là, cet enfant était désespéré. Sarah le prit par la main et tout le monde n'y vit que du feu. C'aurait été une psychopathe, personne ne l'aurait remarqué. C'était dingue ! Mais bon, Ethan était bien placé pour savoir que Sarah n'était pas ce genre là et que surtout, elle était Juge dans les affaires familiales alors les enfants, c'était un bien précieux. Voyant sa compagne sortir de la patinoire avec l'enfant, Ethan patina jusqu'à elle pour la rejoindre. Lui aussi voulait s'assurer que tout se passait bien.

Quand il arriva à côté de Sarah, il la découvrit face à un couple quelque peu chelou. Le genre de parents négligents vous voyez le tableau ? Alors pour leur montrer qu'il était là il prit la parole.

- Oui, vous pourriez faire un peu plus attention ! Il pourrait y avoir des gens mal intentionné dans le coin !

On ne laissait pas un enfant sans surveillance ça allait de soi ! Ethan ne pouvait qu'approuver les paroles de Sarah. Il leur fallait quoi ? Un enlèvement pour qu'ils comprennent la leçon ? Quoique ils ne s'en inquiéteraient pas forcément.
Et visiblement, les deux parties semblaient se connaître... probablement que Sarah avait déjà eu affaire avec eux... Ethan plaignait l'enfant dans ces cas là. Il ne méritait pas ça.

- Allez, viens Sarah, ça ne vaut pas la peine de se prendre la tête...


Il savait que ça pouvait très vite mettre en colère Sarah. Elle et les enfants c'était une grande histoire d'amour !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   30/12/2015, 19:27

Ethan pouvait être son garde du corps personnel ? Il ne l’était pas déjà ? Hein hein ! Sarah n’en était qu’amusée, face aux sous-entendus d’Ethan. Si elle avait l’esprit sadique, elle pourrait dire qu’Ethan parle de prostitution... Rien de mieux pour casser littéralement le charme.

Ce n’est pas comme si ça nous parlait : trouver des arrangements !

N’est-ce pas ? C’était bien leur truc ça ! En tout cas, Sarah avait répondu avec un certain sourire. Ils étaient sur la même longueur d’ondes. Il ne manquerait plus que ce ne soit pas le cas...

Amenant cet enfant trouvé près du loueur de patin, voilà que les parents que Sarah cherchait arrivaient là, de manière nonchalante. Ca ne les inquiétait pas plus que ça de ne plus avoir leur enfant sous leur garde ? Sous leur surveillance ? Non... N’avaient-ils pas cette peur au ventre d’imaginer leur enfant loin d’eux ? Kidnapper par un malade mental ? Ou bien finir par le trouver au fond d’un fossé ? Mort ? Non, Sarah dramatisait... Pas du tout ! Mais malheureusement, c’était des choses qui arrivaient de nos jours. C’était des parents inconscients, et ça, ça avait le don d’agacer Sarah...

- Merci ! C’est gentil d’avoir retrouver Théo pour nous ... remercia la mère du ledit Théo...

Elle remerciait Sarah mais ça sonnait tout de même faux... Elle ne cherchait sans doute pas des ennuis pour mieux s’enfoncer. Certes, elle se fichait certes de son gamin mais il ne valait mieux pas emmerder un juge...

Faites plus attention la prochaine fois ! fit Sarah, impassible. D'ailleurs, elle aurait aimé ajouter qu'elle ne serait pas là, la prochaine fois... Mais elle sera là au tribunal, c'était sûr et certain...

Les parents s’éloignèrent avec le ledit Théo vers le banc pour le lui faire enlever ses patins, et qui par la suite, se préparer à s’en aller. Sarah les avait suivis du regard, agacée. C’était bien ce genre de comportement qui l’énervait au plus au point, et dire qu’elle pouvait en voir de toutes les couleurs au sein de son boulot mais là, aujourd’hui, ... elle n’arrivait pas à faire abstraction, c’était plus fort qu’elle. Il lui en était impossible d’être insensible...

Ah que ça m’énerve ce genre de comportement ! pesta Sarah.

Cela dit, cela ne la fit pas revenir sur la piste.

Ca fait des gamins mais ça n'assume pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   30/12/2015, 21:02

Ethan et ses sous entendus... Pour lui, le seul mode de paiement valable pour Sarah était celui en nature. C'était dans ces moments là qu'ils retrouvaient leur complicité, exprimaient véritablement leur amour. Sarah savait très bien lui démontrer car il lui était plus aisé d'exprimer ses sentiments par les gestes que par la paroles. Si Ethan lui avait demandé de faire des efforts de ce côté là, il savait tout de même que la jeune femme portait de véritables sentiments sincères à son égard. Ils se démontraient toujours à quel point ils tenaient l'un à l'autre et qu'il leur serait quasiment impossible de vivre s'ils étaient séparé. Le couple en avait fait l'expérience et ce n'était pas un très bon souvenir qu'Ethan gardait. Ce fut extrêmement douloureux. Il ne voulait plus revivre une telle chose... C'est là qu'il avait compris que Sarah représentait beaucoup plus à ses yeux.

D'abord, Ethan laissa Sarah se charger de l'enfant perdu. Elle savait mieux s'y prendre que lui. Et qui savait s'il ne lui ferait pas peur, en fait ! Valait mieux pour lui de rester à l'écart pour le moment. N'importe qui pourrait le prendre pour un pervers. C'était plus facile d'accuser les hommes plutôt que les femmes... Enfin, le beau brun se tenait désormais loin d'éventuels conflits pouvant nuire à son image, à son entreprise et surtout à son couple.
Ce n'est que quand Sarah sortit de la piste pour trouver les parents de ce jeune garçon qu'Ethan décida de la rejoindre. Les parents avaient fini par se manifester et apparemment, ils n'avaient pas l'air paniqué d'avoir perdu de vu leur gosse. Franchement, c'était écoeurant de voir un tel comportement, un tel niveau d'irresponsabilité...
Malgré tout, Sarah confia l'enfant aux parents qui furent faussement réjouis de le retrouver. Ca s'entendait dans leur voix. Autre chose semblait les intéresser.. La drogue peut-être ? L'alcool ? Ou bien même l'argent de l'état que leur apportait l'enfant ? Allez savoir. Ethan ne pouvait juger à première vue, ne les connaissant pas mais ils avaient de bonnes têtes de cas sociaux. Malheureusement pour l'enfant.

Sarah ne les lâcha pas des yeux. Comme elle le confia à son compagnon, Sarah était énervée par le comportement des parents vis à vis de l'enfant.

- Je comprends ...

Il fallait se rendre à l'évidence de toute façon. Ce n'était pas leur enfant et ils ne pouvaient rien faire de plus. En tout cas, Ethan ne laisserait jamais son enfant sans surveillance. Il savait que des déséquilibrés rôdaient dans cette ville à la recherche de petites victimes sans défense. C'était tellement facile d'amadouer un enfant qu'en quelques secondes il pouvait se passer le pire. Ethan ne se pardonnerait jamais un moment d'inattention.

- Ca ne m'étonnerait pas non plus qu'ils le considèrent comme un boulet... Je suis sûr qu'il n'a pas été désiré... Pauvre enfant. Mais c'est ça de ne pas choisir sa famille !

La mère ne savait peut-être pas que les moyens de contraceptions existaient... ou l'a-t-elle fait pour garder un homme... retenir un homme de force en ayant un enfant n'était pas la meilleure des solutions... Peut-être que celui-ci n'avait pas non plus les moyens d'assumer un enfant en lui versant une pension alimentaire chaque mois... Allez savoir. Il y avait tellement d'hypothèse mais c'est clair qu'un enfant représentait une grande responsabilité. Ce n'était pas une chose à prendre à la légère. Il y avait toute une éducation, de l'amour à apporter, leur donner un avenir ... Visiblement, ce pauvre enfant manquait de tout ça. Encore un qui ne connaîtra pas non plus de vrais moments de complicité et de bonheur avec ses parents. Ethan n'était pas insensible à ça.

Voyant sa compagne énervée, il leur était impossible de rester dans cet endroit qui grouillait d'enfants... Si une telle scène se reproduisait, pas sûr que Sarah garde son sang froid. Il valait mieux pour eux qu'ils fassent autre chose.

- Tu veux qu'on passe à autre chose ? C'est dommage on a pas eu le temps de vraiment profiter de la patinoire mais si on reste là, tu vas t'agacer davantage.

Et Ethan ne voulait pas que leur journée soit gâchée à cause de tels comportements. Il en avait déjà assez de sa mère qui lui pourrissait le week-end.. pas besoin d'en rajouter. Le couple était là pour se détendre et passer une petite après midi en tête à tête. N'ayant pu sortir la veille pour fêter le Nouvel An, il fallait bien trouver de quoi se rattraper un minimum. Et puis, c'était un bon prétexte pour être loin de Maya !

Le couple se rendit donc au loueur pour rendre les patins et récupérer leurs chaussures. Ils les enfilèrent et les voilà prêts pour de nouvelles activités. Ethan voulait que Sarah profite de cet après midi qui serait donc la sienne. Tant qu'elle était heureuse, qu'elle faisait ce qui lui plaisait, ça allait amplement au beau brun.

- Qu'est-ce qui te ferait envie ? Ce sera ton après-midi !

Il était prêt à la suivre n'importe où pour faire n'importe quoi. Tant qu'ils ne rentraient pas tout de suite, ça lui convenait ! Ils venaient à peine de sortir alors ce serait dommage de rentrer à présent. Alors qu'elle lui propose de flâner devant les vitrines ou même faire du shopping, Ethan approuverait n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   30/12/2015, 22:17

Malheureusement, non, on ne choisissait pas sa famille. Si seulement... Sarah se disait chanceuse avec sa propre famille avec des parents aimants, deux frères géniaux. Elle avait même la chance d’avoir sa grand-mère encore et toujours à ses côtés. Cette famille était chaleureuse, lui avait inculqué les valeurs, le respect et lui avait offert une super éducation. Franchement, elle ne pouvait pas rêver mieux.

Pendant son énervement, Sarah avait croisé ses bras contre sa poitrine. Oh oui, il n’y avait rien de pire que ça pour la faire sortir de ses gonds... Ethan lui proposa de faire autre chose. Il avait raison sur une chose : s’ils restaient ici, Sarah aura sans doute du mal à ne pas s’agacer davantage. Elle hocha la tête, comme quoi elle acceptait, qu’elle voulait bien passer à autre chose... Quittant leurs patins et récupérant ainsi leurs chaussures – notamment les bottes pour Sarah, ils s’éloignèrent de la patinoire.

La grande question du siècle : qu’est-ce qu’elle aurait bien envie de faire ? Hum. Surtout qu’Ethan précisait que c’était son après-midi ! Et bien, ce n’était pas rentré dans l’oreille d’une sourde. Il savait parler aux femmes, lui ! Surtout qu’en ville, on pouvait faire un tas de choses comme peu de choses : shopping par exemple ! Tout comme visiter la ville ... mais ce n’était pas comme si ça faisait des années qu’ils étaient ici. Encore plus longtemps qu’elle pour Ethan...

Un peu de shopping ? Laissons voir où nos pieds nous amènent... fit-elle souriante, passant un bras autour de la taille d’Ethan.

Elle en profita pour faire une bise sur la joue d’Ethan, avant que tous les deux prennent un rythme entraînant, sortant du parc...

Passant dans quelques rues, ils passèrent devant divers magasins : magasins d’antiquité, bijouteries, sans pour autant y entrer... Seulement une épicerie attira pour le moment l’attention de Sarah pour acheter quelques thés... Elle s’amusa à faire sentir quelques parfums à Ethan. Quelques sachets de thés achetés (elle a craqué), ils sortirent pour continuer leur route jusqu’à passer devant un magasin de lingerie. Sarah ralentit alors le rythme, regardant ce qu’il y avait en vitrine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   30/12/2015, 22:48

Ethan se doutait bien que sa proposition n'allait pas entrer dans l'oreille d'un sourd. Sarah allait saisir cette occasion que lui tendait son compagnon. Il voulait que ce soit leur après-midi et aussi l'après-midi de Sarah. Ils avaient bien besoin de se détendre, de penser à autre chose. Ils avaient passé une bonne partie de l'année à bosser comme des malades, ils n'avaient pu s'accorder beaucoup de temps en tête à tête et surtout, le couple n'avait pas vraiment connu de répit. Entre Ethan à Los Angeles et Sarah à New York, le retour du PDG à New York, leur mise en couple, leurs ruptures à cause des paparazzis, le Noël à Manchester, les problèmes de son père avec la Justice Californienne, l'emménagement ensemble, l'annonce du décès de son père la veille et l'incruste de son envahissante mère... Tellement de choses s'étaient passées en si peu de temps. C'était fou. Quatre mois qu'ils se connaissaient et Ethan avait l'impression d'avoir déjà vécu un an, voire plus, avec Sarah.

Rester à la patinoire ne semblait pas être la meilleure solution, selon Ethan. Sarah était déjà énervée à cause des parents ayant abandonné, volontairement ou non, leur enfant. Ils ne sauront probablement jamais. En tout cas, il ne fallait pas que cette famille se retrouve à nouveau face à Sarah au tribunal. Elle ne se montrera sûrement pas clémente avec ceux qui négligent les enfants. C'était sa priorité après tout.

Enfilant de nouveau leurs chaussures, Sarah accepta la proposition de son compagnon. Il avait eu une bonne idée de la laisser choisir. Ils verraient où leurs pieds les mèneraient mais Sarah avait dans l'idée d'aller faire un peu de shopping en ville. Il approuva donc et le couple sortit de Central Park.
Ethan connaissait de bonnes adresses pour faire du shopping, surtout sur la 5ème Avenue où étaient concentrées toutes les grandes enseignes. Certaines étaient hors de prix bien sûr mais Ethan était là également pour gâter sa belle si l'envie lui en prenait. Il avait de l'argent, beaucoup trop pour lui seul. Mais avant, sur le chemin, ils s'arrêtèrent à plusieurs reprises devant des vitrines d'antiquités, des bijouteries avant d'entrée dans une épicerie où Sarah craqua pour du thé. Ethan avait déjà l'un de ses goûts préférés à l'appartement mais la jeune femme avait visiblement envie d'agrandir sa collection. Et puis, elle demanda l'avis d'Ethan sur plusieurs parfums. Ca avait du bon de faire du shopping ensemble !

Apparemment, si Ethan avait en tête la cinquième Avenue qui se situait un peu plus au sud de Central Park, ils n'étaient pas prêts d'y arriver. En fait, ils restèrent dans l'Upper East Side... Sarah s'arrêta devant une boutique de lingerie féminine. Est-ce que Ethan devait comprendre un message là dessous ? Si elle voulait acheter une petite tenue pour lui... Il était tout à elle !

- Hmm, je te verrais bien dans celle-ci !

Intérieurement, Ethan s'imaginait Sarah dans cette petite tenue de dentelle, noir et rouge. Il était certain qu'elle serait à croquer et il ne pourrait sans doute pas résister. Elle aurait été comme ça ce matin, il n'aurait pas dit non ! Il aurait vite oublié ses soucis ! Enfin, il y avait des choses qui ne se contrôlaient pas forcément. Ethan restait un homme et il lui suffisait de voir ces silhouettes de femme et avec un peu d'imagination ...

- On va voir ?

Ethan n'avait aucune gêne à accompagner sa compagne dans cette boutique. Au contraire, elle pourrait avoir son avis, ses préférences ... Le beau brun lui tenait toujours la main et il l'attirait limite dans le magasin. Dès qu'il s'agissait de sous vêtements, d'admirer sa belle il répondait présent !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   30/12/2015, 23:55

Faire les boutiques était une bonne idée pour faire passer le temps et passer un bon après-midi... un après-midi qui était loin d’être fini. Du moins pour le moment. Finissant par s’arrêter devant une boutique de lingerie, Ethan tenterait le diable, bien que ce n’était pas pour lui déplaire. S’il y avait bien un truc à acheter, ça serait bien pour eux. Le fait qu’Ethan puisse l’imaginer dans une de ces tenues la fit plutôt sourire.

Il n’empêche que depuis que la décision d’emménager ensemble était prise, cela avait tout de même permis à Sarah de trier quelques affaires, quelques vêtements au fond de son placard, des vêtements oubliés et parmi ceux-là, des vêtements qu’elle ne porterait plus... Il était temps de refaire sa garde-robe...

Sur ce, ils rentrèrent alors dans le magasin pour défiler dans les allées. La radio diffusait la chanson d’Every Breath You Take en fond.... Vraiment, c’était une bonne idée de faire du shopping au final puisque là-dedans, c’était en quelque sorte leur cadeau de Noël à tous les deux... si ce n’était pas pour pimenter leur relation, leur couple, leur moment intime... Et si ça pouvait surprendre des mesdames qu’un homme vienne l’accompagner dans ce genre de magasin... voyons ! Sarah n’était sûrement pas bien la seule à faire ça !

Dans les rangées, il y avait tellement de petits ensembles et des nuisettes... Sarah en récupéra un en rayon qui lui faisait de l’œil. Elle le regarda alors, et le démontra à Ethan qui était là, enlacé derrière elle. Si ce n’était pas pour lui plaire... Oh, Sarah pouvait compter sur lui pour savoir si une chose lui plaisait ou non...

Après avoir récolté quelques dessous, Sarah se dirigea vers la cabine d’essayage pour essayer ses trouvailles. Elle commença alors à enfiler un ensemble noir qui mettait en valeur sa poitrine, avec une mini nuisette de la même couleur, transparente, par-dessus. Se regardant devant le miroir, elle mit ses mains dans ses cheveux pour faire genre ils étaient attachés, histoire d’imaginer la chose.. ou plutôt la chose mode séduction activée. D’ailleurs, elle pouvait légèrement remarquer l’impatience d’Ethan. Noooon, pas du tout !

Il y a assez de place pour deux dans la cabine, mon coeur ! fit Sarah, l’invitant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   31/12/2015, 01:54

Cette petite virée shopping avait finalement de bons côtés. Ethan n'était pas trop du genre à faire les magasins car la foule l'oppressait, en général. Il ne s' y déplaçait que si vraiment c'était nécessaire. Sinon, il faisait tout acheter sur internet ou bien sa secrétaire Lauren se chargeait de ses achats pour lui. Mais bon, aujourd'hui, Ethan faisait une exception. Comme il l'avait promis plus tôt à sa compagne, dans Central Park, il s' agissait de son après midi. C'était Sarah qui décidait du programme et son compagnon la suivrait dans ses choix.

En parlant d'avantages, Ethan en détenait un bon. Sarah avait marqué un arrêt devant une boutique de lingeries. C'était l'occasion pour lui de laisser vagabonder son imagination... D'ailleurs, il y avait cet ensemble rouge et noir qui tapait dans l'oeil du beau brun, imaginant sa belle avec. Il n'en fallait pas plus pour pousser Sarah à entrer et pourquoi pas essayer quelques tenues... Ce ne serait pas pour déplaire à Ethan. Ainsi, ça rajouterait un peu de piment dans leur vie de couple, dans leurs moments intimes... Ça pouvait paraître anodin comme ça mais un peu de changement ça avait du bon aussi. De plus, avant d'emménager chez son chéri, la jeune femme avait fait du tri parmi ses vêtements. De ce fait, il lui fallait la renouveller quelque peu et les sous vêtements n'y échappaient pas. Sauf que cette fois, Ethan avait un droit de regard sur le choix de ses tenues... Évidemment, il choisirait ce qu'il y a de plus sexy, ce qui mettrait le plus en valeur en Sarah...

Le couple entra donc et par miracle, aucune vendeuse ne leur sauta dessus pour guider Sarah dans le choix de sa lingerie. Il n'y avait pas plus insupportable qu'une vendeuse qui vous saute dessus à peine rentré dans le magasin. Cela avait le don d'agacer Ethan. Mais peut être était ce parce que Sarah était accompagnée que personne ne vint les déranger. Au moins, ils avaient la paix pour déambuler dans les allées et faire calmement leur choix.
Ainsi, pendant qu'elle regardait une nuisette, le beau brun se glissa derrière elle pour l'enlacer. Puis, elle demanda alors l'avis de son compagnon sur cette tenue.

- Hmm, tu vas être à croquer !

En toute objectivité. Bien entendu, Ethan avait refusé quelques unes des tenues précédentes que sa belle lui avait montré. Il ne fallait pas croire qu'il disait oui à tout.. Sinon, le choix serait impossible à faire.

Puis, la jeune femme craqua pour plusieurs ensemble qu'elle décida d'aller essayer. Fort heureusement pour Ethan, il n'y avait qu'eux dans cette partie du magasin. Il y avait bien d'autres clientes dans les allées du magasin mais là, dans la partie des cabines d'essayage, ils étaient seuls. Et encore heureux. Vous imaginez si Ethan se retrouvait face à une multitude de femmes qui essayaient leur lingerie sous son nez sans rien pouvoir voir, sans rien pouvoir toucher... Il n'avait que son imagination à faire marcher. Bref, il s' adossa entre deux cabines attendant que Sarah daigne lui montrer mais l'essayage lui paraissait interminable.

- Ca y est ? Tu me montres ?

Ethan ne cachait pas son impatience. Une vendeuse passa devant lui, lui adressant un certain sourire. Elle se dirigea vers ce qui semblait être une petite réserve de ce que les clientes avaient essayé mais qui ne leur convenait pas alors elle en prit un petit tas avant de repartir dans le magasin. N'allez pas croire qu'il se sentait gêné. Pas du tout ! En tout cas, si Sarah avait vu le sourire qu'adressait la vendeuse à Ethan, elle l'aurait décapité dans sa tête ! Le fait qu'il ait connu autant de femmes restait assez sensible... Cela lui avait valu de belles scènes de la part de Sarah et des ruptures. Il pouvait avoir toutes les femmes qu'il voulait et pourtant la seule qu'il désirait le plus au monde se trouvait dans cette cabine, entrain d'essayer de la lingerie.

- Tu veux pas me faire un petit défilé ? demanda alors Ethan en passant la tête sur un côté du rideau.

Non, il n'était pas pressé ! Et puis, ce n'était pas le genre de Sarah de se mettre en petite tenue dans le magasin pour lui faire un petit défilé... Franchement, ce serait une torture en plus !

Là, il avait sous les yeux une vue magnifique ! Arh, quelle torture de la voir ainsi et de ne pouvoir la toucher... Ethan avait seulement le droit de toucher avec les yeux, la déshabiller du regard. Enfin, pour le peu qu'elle avait sur elle. Sarah tenait ses cheveux en arrière comme pour imaginer quelque chose. Puis, Ethan fut cordialement invité à la rejoindre dans la cabine. Sarah l'attira à elle avant même qu'il n'ait pu regarder autour de lui si quelqu'un les observait. Peut-être que c'était une habitude ici... Que les couples testent le matériel... Ne disait-on pas satisfait ou remboursé ?
Sa chérie était divine dans cette petite tenue. Visiblement, elle avait gardé en tête ce qu'elle n'avait pu obtenir ce matin. S' envoyer en l'air dans des lieux publics allait devenir une habitude ? En tout cas, Ethan sauta sur l'occasion. Là, il n'avait plus de problèmes en tête. Il n'avait que Sarah qui hantait ses pensées et son imagination.
D'ailleurs, pour s' assurer de leur intimité, Ethan tira un peu sur le rideau pour être certain qu'on ne les surprendrait pas cette fois.
Sarah se retrouva donc en sandwich entre une paroi de la cabine et Ethan qui la bloquait avec son bassin contre le sien. Sarah n'avait pas eu besoin de forcer la bête cette fois !

- Ah ça... c'est mieux que le défilé ! fit-il entre deux baisers. Comme tu es sexy ! Tu me rends dingue !

Il caressa ses bras pour venir mettre ses mains de chaque côté de son visage afin de l'embrasser avec une fougue sans pareille. Il écrasa ses lèvres contre les siennes, lui mordant au passage la lèvre inférieure. Sa nuisette ne fit pas long feu car Ethan lui retira. Levant alors les bras pour aider Ethan dans sa démarche, ce dernier lui maintint fermement ses poignets au dessus de sa tête. Elle lui tendait son cou dans lequel il plongea pour y déposer des baisers, lui mordillant également le lobe de son oreille. Puis ses mains lâchèrent leur prise pour venir caresser sa poitrine galbée par le soutien gorge. Ethan entreprit donc d'enlever son manteau qu'il laissa tomber à terre puis il s'empressa d'enlever ce qu'il avait sur lui comme son pull et sa chemise. Ensuite, il revint la caresser de toute part et se collant à elle, le beau brun pouvait sentir la chaleur de son corps, son contact, sentir son délicat parfum...
Ethan caressa les cheveux de sa belle pour lentement glisser dans son dos, jusqu'en bas pour ensuite remonter vers ce soutien gorge noir. Il chercha donc à le dégrafer tout en continuant d'embrasser sa chérie avec une passion et une fougue sans pareille. Il n'y avait que Sarah qui était capable de lui mettre la tête à l'envers comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   31/12/2015, 12:54

Les rôles étaient inversés. Ce n’était plus lui qui se trémoussait en petite tenue sous ses yeux, c’était elle qui faisait une petite démonstration dans la cabine. Hors de question de faire un petit défilé hors de la cabine. Pudique ? Non, ça serait de la pure folie, oui ! C’était loin de son genre de se faire remarquer ainsi. La discrétion avant tout... Enfin, ce qui allait suivre allait sans doute ne pas l’être...

Entraîné dans la cabine, Ethan se retrouva rapidement contre elle. Par la même occasion, Sarah avait lâché ses cheveux qui, ceux-ci, retombaient en cascade sur ses épaules. Contre la paroi, les yeux fixés sur Ethan, Sarah pouvait s’apercevoir qu’il la dévorait des yeux. C’était mieux que de voir ça sur les mannequins dans la vitrine, n’est-ce pas ? Il n’y avait rien de mieux que d’essayer pour voir ce que ça donnait, au moins pas de déception sur la marchandise... Pour le moment, il n’y avait aucun risque que la déception se manifeste... Le bassin d’Ethan contre le sien, elle pouvait sentir tout le désir qu’il avait pour elle. Cela dit, le regardant dans les yeux, puis ces baisers échangés, ce n’était pas non plus l’envie qui lui manquait...

Je préfère les séances privées, tenta-t-elle de répondre. Et que toi en public...

Evidement, elle préfère ça, que ce soit « privé » que de défiler au grand jour. Non mais oh !

Et toi, donc ?

Elle le rendait dingue ? Il la rendait aussi dingue parce que tout de même, même si elle ne faisait pas de défilé, elle s’apprêtait à s’envoyer en l’air ici, dans cette cabine, et c’était loin d’être son genre habituel de le faire dans un lieu public... Plus ça allait, plus était-ce pire ? Un ascenseur et son bureau à l’entreprise ne devaient pas suffire... Ethan était en train de lui faire prendre le goût du risque...

Qu’est-ce que tu me fais pas faire ! souffla-t-elle.

N’importe quoi ? Non du tout ! Après tout, ils n’avaient pas un arrangement ? De paiement en nature pour des services ? Sa nuisette ne fit pas long feu. Ethan tint par la suite ses poignets, les bloquant au-dessus d’elle... C’était clair et net qu’Ethan allait la dévorer sur place, ou plutôt allait la savourer. Sarah profita de ses baisers qu’il déposait au creux de son cou et ce mordillement à l’oreille... C’était un peu leur truc, leur signature... Puis Ethan lâcha ses poignets pour troquer à des caresses sur son corps. Sarah avait le souffle court.

Pas trop de monde dehors ?

Du moins était-ce comme s’ils étaient, tout à l’heure ? Etaient-ils dans un coin tranquille ? Enfin, de toute manière, ce n’était pas ça qui allait ralentir Ethan. Déjà de se faire découvrir par Nath ne l’avait en aucun refroidi... Son californien finit par enlever son manteau, son pull ainsi que sa chemise, le laissant alors découvrir son torse nu. Il revient se coller à elle, l’embrasser avec fougue. Les mains de Sarah parcouraient la peau nu d’Ethan, puis descendirent jusqu’à la ceinture de son pantalon, ainsi que la braguette... Le truc était qu’il y avait un déséquilibre vestimentaire... Si elle finissait par ne plus avoir de soutif... Lui, comparé à elle, restait son pantalon ainsi que son boxer... Faisant glisser alors le jean aux pieds d’Ethan, voilà qui était un peu plus équilibré...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   31/12/2015, 14:35

Sarah le rendait dingue. Depuis qu'elle était avec lui, il faisait des choses que jamais il n'aurait faites auparavant. Comme là, s'envoyer en l'air avec sa compagne dans une cabine d'essayage ou même dans un ascenseur en panne dans l'Empire State le jour de l'anniversaire de Sarah ! Et ce ne serait sûrement pas la dernière fois. Au contraire, ce n'était que le début d'une longue série. Faire l'amour dans des lieux publics allaient devenir une habitude... ça pimentait la situation... le goût du risque et tout ça, comme à Manchester lorsque Nathaniel les avait surpris dans leur chambre. C'était des expériences qui évitaient la lassitude du quotidien.

Ethan fut donc attiré dans la cabine par une Sarah en petite tenue. Elle était vêtue d'une nuisette noire transparente et d'un ensemble de la même couleur. Ce dernier mettait le corps de Sarah parfaitement en valeur. De quoi exciter le beau brun. Il ne lui en fallait pas plus, pas moins. En plus de ça, Sarah n'était pas du genre à en faire des tonnes. Non, elle était naturelle et ça la rendait d'autant plus magnifique. Le beau brun la dévorait littéralement des yeux.
Son bassin appuyé contre celui de sa compagne, Ethan lui montrait ainsi son désir d'aller plus loin. Elle ne l'avait pas attiré dans cette cabine, sous les yeux des vendeuses, pour se regarder dans le blanc des yeux ou faire un scrabble ! Ca non !

Les baisers échangés étaient fougueux, passionnés et ça allait être difficile d'être discret dans cet endroit où le moindre bruit s'entendait... Et s'il y avait des clientes dans les cabines d'à côté... En tout cas, Ethan enleva son manteau, son pull ainsi que sa chemise après avoir enlevé la nuisette de Sarah. Pendant ce temps, la jeune femme se chargeait de le mettre sur le même pieds d'égalité en lui enlevant sa ceinture, lui défit sa braguette pour que son beau brun se retrouve en boxer. Mais c'était sans compter sur le fait qu'il avait également sa main dans dans son dos pour dégrafer son soutien gorge. Là, ils seraient à égalité.

- Oups... fit-il en prenant un air faussement désolé.

Il reprit donc sa tache. Ethan s'était vite excité. Il avait très envie d'elle et il ne le cachait pas. Ses mains passèrent donc sur sa poitrine dénudée puis il se baissa quelque peu afin d'en titiller le bout avec sa bouche. Il les trouvait parfaits, parfaitement à son goût. Sarah avait tout ce qu'il fallait là où il faut. Et c'était sa compagne. Il était chanceux !
Malgré leurs préliminaires, Sarah s'inquiéta de savoir s'il y avait du mouvement dehors. Franchement, Ethan était loin de cette préoccupation. Rien ne viendrait le refroidir sauf si quelqu'un les prenait en flagrant délit. Là, il n'aurait pas d'autre choix que de s'interrompre. Ce n'était pas comme à Manchester où ils avaient pu finir leur petite affaire...
Ses mains suivirent sa descente, jusqu'au dernier tissu, dernier rempart. Ethan le fit descendre. Au final, Sarah n'avait porté ses sous vêtements que quelques instants. Faut dire qu'elle était tellement sexy que c'était difficile de prendre son temps !

- Je me fou de ce qu'il se passe dehors !

Il s'agenouilla et comme pour faire oublier à Sarah où ils étaient, sa langue s'aventura au niveau de son intimité. Ca devait être une torture pour la jeune femme de se retenir. La seule chose qu'elle pouvait faire c'était d'essayer d'étouffer le plaisir que lui donnait son beau brun. Puis, après quelques secondes, il remonta à son niveau. Elle envoya valser son boxer, au passage et Ethan lui posa une main derrière une jambe pour la remonter à sa taille et ainsi entrer en elle. Il ne pouvait attendre davantage. Il commença donc ses coups de reins et il essayait d'étouffer ses râles de plaisir en mordillant le coup de sa belle brune ou en écrasant ses lèvres contre les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   1/1/2016, 22:13

Quelle idée ! Vraiment, c’était une folie... A la base, c’était loin d’être son genre, et pourtant... Ce n’était pas non plus comme si ce qui s’était passé ce matin même l’avait quelque peu frustrée... Mais là ? Oui, c’était de la folie... Mais elle aimait être dans cet état. Allez savoir pourquoi elle serait prête à faire presque tout et n’importe quoi avec Ethan. Celui-ci avait quelques gestes précipités. Il dégrafa son soutien-gorge avec un petit brin d’humour. Sarah esquissa un demi-sourire. Comme si Ethan avait fait ce geste, exprès alors ... non. Bien sûr que non. Continuant l’aventure, Ethan parcourait sans corps encore une fois quand s’il le redécouvrait pour une énième fois... Sarah ferma les yeux un instant, profitant de ces sensations, tout en ayant une main derrière la nuque d’Ethan, la seconde dans sa chevelure. Son cœur battait la chamade...

Cela dit, Sarah ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter quelque peu de ce qui se passait dehors... mais Ethan n’en avait que faire... Une réaction non étonnante. Du Ethan tout craché... Tout aussi craché qu’en le sentant parcourir jusqu’à son bas-ventre et son intimité... Cela lui fit presque oublier ce qu’elle venait de dire un peu plus tôt. Elle ferma de nouveau les yeux, se concentrant à étouffer son cri de surprise. Sa main parcourait toujours dans la chevelure d’Ethan, sa poitrine se gonfla... Vraiment, Ethan la charriait, la torturait, comme d’habitude, augmentant son excitation.

Très vite, Ethan revint à sa hauteur, et Sarah ne se gêna pas pour envoyer balader son boxer... Tous les deux étaient sur la même longueur d’ondes. Ethan avait rapidement posé sa main sous la cuisse, relevant donc sa jambe contre sa taille avant de rentrer en elle... Le sentant étouffer ses râles que ce soit dans son cou ou alors sur ses lèvres, l’un comme l’autre, pouvait apercevoir le plaisir qu’ils se donnaient l’un à l’autre... Lorsqu’Ethan avait relevé sa tête pour l’embrasser, Sarah pouvait capter son regard... et remarquer ce plaisir. L’une des mains de Sarah était toujours dans la chevelure d’Ethan pendant que la seconde passait de la nuque jusqu’au bas du dos. Suite à un coup de rein donné par Ethan, Sarah engouffra sa tête contre l’épaule d’Ethan. Elle était prête à le mordiller pour étouffer son cri... Si les ongles qui s’enfonçaient dans son dos n’aidaient pas non plus pour essayer de l’étouffer. Il n’y avait que ce pauvre miroir en tant que témoin de leur galipette. Malheureusement, la cabine était assez étroite qu’ils n’avaient pas d’énormes espaces pour que Sarah prenne le contrôle ou le dessus.

Tu me rends folle ! souffla-t-elle, avant d’aller lui mordiller le lobe de son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   2/1/2016, 13:03

Il y avait des gens assez fous pour faire des choses pareils dans un magasin de lingerie... et il fallait que ce soit Ethan et Sarah ! Ils étaient fous. En tout cas, Ethan était fou d'amour et cette sortie rien que tous les deux lui avait permis de se changer les idées à tout point de vue. Ils étaient loin les soucis de ce matin où la frustration avait été au rendez-vous pour Sarah. Comme il lui avait assuré, il avait toujours envie d'elle. Ce n'était pas le soucis mais il suffisait d'avoir autre chose en tête et ça lui coupait toute envie.

Contrairement à ce matin, Sarah avait captivé toute l'attention du beau brun. Il n'était plus qu'à elle désormais et il lui en avait fallu peu pour s'exciter. Déjà, rien que de faire un tour dans cette boutique de lingerie, ça faisait vagabonder son imagination... alors voir Sarah dans une de ces tenues sexy était une invitation. Bah quoi ? Fallait bien tester le produit ! Voulant donc avoir ce qu'elle n'avait pu obtenir le matin même, Sarah tenta sa chance une seconde fois en attirant Ethan dans sa cabine d'essayage. Mais cette fois, la jeune femme n'eut aucun besoin de le forcer. En fait, s'envoyer en l'air dans les lieux publics pimentait leur relation et c'était davantage excitant... entre la peur de se faire prendre et le désir qu'il y avait entre eux deux..

Sarah était désormais nue face à lui mais elle ne tarda pas à envoyer valser le boxer du beau brun. Le désir qu'ils éprouvaient l'un et l'autre était palpable. Une main portait la cuisse de Sarah contre sa taille pendant qu'il entrait en elle. C'était difficile de retenir ses râles de plaisirs alors la seule solution était d'embrasser Sarah fougueusement, amoureusement ou même de mordiller son cou. Ils se torturaient. Alors qu'il commençait avec quelques coups de reins, la jeune femme planta ses ongles dans son dos, ce qui eut pour conséquence d'encourager Ethan à continuer. C'était le signe qu'elle éprouvait autant de plaisir que lui et elle aussi mordilla le lobe de son oreille. Tout l'encourageait à être davantage bestial, pressé alors qu'ils pouvaient prendre un peu leur temps.. Mais c'était comme ça. Ils n'étaient pas chez eux.

Le beau brun caressait d'une main le corps de sa belle avant de la crisper sur sa hanche. Il accéléra dans ses mouvements, cherchant à procurer plus de plaisir à sa partenaire. Elle avoua qu'il la rendait folle. Ce n'était pas une première ! Et elle alors ! Elle le rendait dingue, fou, il en perdait la tête.

En pleine action, Ethan gardait une oreille attentive tout de même et il entendit le bruit de talons venant vers eux. Sans doute une cliente qui venait essayer ses sous vêtements. Ethan ralentit alors la cadence, s'arrêtant presque pour mettre un doigt sur la bouche de Sarah.

- Chut ! fit-il doucement.

Le rideau de la cabine juste à côté d'eux fut tiré. Merde. C'était légèrement embêtant là. Alors, le beau brun échangea un regard avec Sarah et il ne put s'empêcher d'avoir un fou rire qu'il tenta d'étouffer. Ils allaient devoir redoubler de discrétion pendant quelques minutes... oh et puis... Ethan porta alors sa belle, la plaquant contre l'autre parois de la cabine et recommença ses va et vient.
Au bout de quelques instants, c'était l'extase totale malgré le fait qu'ils devaient se faire discrets pour éviter de ses faire remarquer. Il garda Sarah dans ses bras le temps de récupérer leur souffle et que leur coeur reprenne un rythme normal. Il posa donc sa tête contre son épaule durant quelques instants. Cet agréable petit moment d'intimité avait donné à Ethan l'idée d'acheter ces sous vêtements qu'il avait vu en vitrine et qui lui plaisait bien pour Sarah... Désormais, il connaissait la taille de Sarah.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   2/1/2016, 20:21

Qu’elle dise qu’il la rendait complétement folle n’était pas une première, non ! C’était une façon détournée, encore une fois, pour lui dire qu’il lui faisait tourner la tête. Mais ça, il le savait. Il en jouait. Il était le premier à la torturer mais pas forcément bien longtemps...

En entendant les talons d’une cliente, Ethan avait ralenti la cadence, il lui fit signe de ne pas faire de bruit... Sarah, prisonnière de ses bras, resta alors aux aguets, silencieuse ; enfin du moins en profita pour reprendre son souffle. Restant alors aux aguets et passa nt ses bras autour du cou de son compagnon, elle entendit également le coup du rideau dans la cabine d’à côté. Elle se mordit la lèvre inférieure... et, échangeant un regard avec Ethan, complice, elle essaya également de se retenir de rire... Vraiment ? Non, ces deux-là ne ressemblaient pas du tout à deux adolescents ou encore à deux jeunes amoureux, partant à l’aventure, n’ayant peur de rien... et surtout de ne pas être surpris... Quoique, s’ils l’étaient pas leur bruit, qui savait si la cliente chercherait à les surprendre ou chercherait à les... interrompre en appelant la sécurité ?... Quelle idée ! Connaissant Ethan, ce n’était pas cette idée qui allait l’arrêter... du moins jusqu’à ce qu’on les découvre... Et Sarah n’avait pas tort de penser ainsi puisque finalement, Ethan la leva, la porta pour la plaquer contre la paroi d’en face pour ainsi continuer ses va-et-vient tranquillement. Se faisant porter, Sarah en profita pour passer ses jambes autour de la taille d’Ethan, profitant de ces plaisirs charnels.

Après ce moment de plaisir partagé, Sarah resta dans ses bras. Elle ferma un instant ses yeux, cherchant à récupérer son souffle et avoir un rythme cardiaque normal. Elle ne voulait pas quitter ses bras, s’y sentant bien, respirant le bien-être. Elle voulait profiter de lui, de son corps chaud contre elle... Une chose était certaine : elle l’aimait. Elle l’aimait de tout son être. C’était étrange, surtout depuis le temps qu’ils se connaissaient... et pourtant...

Restant plantés là, ils pouvaient entendre la cliente d’à côté toucher au rideau pour sortir de la cabine, et de nouveau, on pouvait encore entendre ses talons.

C’était moins une ! souffla Sarah avec le sourire aux lèvres.

Non, elle n’était pas taquine. Du tout. Elle passa une main dans les cheveux d’Ethan, une énième fois.... Suite à ses paroles, Sarah pouvait capter son regard. La jeune femme ne put s’empêcher de le regarder tendrement ; puis passa sa main sur la joue d’Ethan.

Je t’aime ! fit-elle, sincèrement.

Ethan pouvait se demander ce qui pouvait lui prendre mais elle avait envie de le dire... Par le suite, elle l’enlaça pour un moment de tendresse, encore une fois, elle voulait profiter de lui quelques secondes supplémentaires. Cela dit, ce petit moment pouvait signifier qu’elle serait toujours là pour lui, en quelque sorte. Dans la matinée, certes, elle n’avait pas forcément été cool après avoir insisté mais en tout cas, quoiqu’il en soit, elle serait toujours là pour le soutenir. S’écartant légèrement de lui, Sarah fit alors :

J’imagine qu’il n’y a pas de doute sur l’achat.

Adjugé, vendu... Sarah n’allait pas repartir sans cet ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   2/1/2016, 21:24

Ethan et Sarah vivaient de véritables moments de complicité. Ces instants contribuaient à souder davantage leur couple en leur créant de vrais souvenirs dont ils se rappelleraient longtemps. Sans s'en rendre forcément compte, ces parties de jambes en l'air un peu partout les rendaient accro l'un vers l'autre. Sarah était devenue une vraie drogue dont Ethan ne pouvait plus se passer. Et il ne voulait sûrement pas qu'on lui propose une cure de désintoxication. Non, ils vivaient tellement d'histoires ensemble qu'ils avaient l'impression d'être en couple depuis des années alors que ça ne faisait que quatre mois en réalité. Faut dire qu'il s'en est passé des choses pendant ce laps de temps ! Autant dire que si les deux tourtereaux venaient à nouveau à se séparer, ça ferait bien mal au beau brun. Il aurait le coeur brisé. Enfin très vite les grands mots mais s'il arrivait également quelque chose à Sarah, il ne s'en remettrait pas. Toutefois, ce n'était pas le moment d'avoir ces idées négatives car là, il vivait un instant de réel bonheur dans cette cabine d'essayage. Ca portait bien son nom, n'est-ce pas ?

Malgré la présence de la cliente dans la cabine adjacente, le couple continua son affaire. Cela ne dérange ni Ethan, ni Sarah. Après avoir été surpris par Nathaniel, qu'est-ce qui pouvait être plus gênant ? Etre entendue par cette inconnue ou être surpris par une vendeuse pour être mis à la porte ensuite ? Ethan n'en avait que faire. Il resta focalisé sur sa tâche. Pour éviter d'être remarqués, il porte Sarah qui entoura sa taille de ses jambes si douce.

Quelques instants plus tard, ils restèrent dans les bras de l'un et l'autre afin de récupérer leurs esprits. Ils étaient essoufflés et il fallait que leur coeur retrouve un battement normal. Ils avaient tellement battu la chamade que la cliente d'à côté aurait pu les entendre. Bon, c'était peut-être un peu exagéré mais c'était tellement fort... tellement intense. Ethan serait bien resté ici à profiter de sa compagne mais cet endroit assez étroit n'était pas des plus confortables à la longue. Ils pourraient profiter davantage chez eux, en traînant au lit. Ils ne pouvaient pas faire ce qu'ils voulaient à l'appartement car la mère Hawkins y était et imposait presque sa façon de vivre au "jeune" couple. Ils pourront profiter pleinement lorsqu'elle sera repartie et surtout, quand ils seront revenus de Los Angeles. Une fois tout cela fait, ils seront bien tranquille. Enfin !

Se redressant un peu, le regard de Sarah captiva celui d'Ethan. Elle posa donc une main sur sa joue et lui annonça ces trois fameux mots qu'il aimait entendre. Elle l'aimait. Ces paroles le firent sourire. Ethan était heureux.

- Je t'aime plus encore...

Comme si c'était possible ! Ils s'aimaient autant l'un que l'autre mais il fallait toujours que le beau brun en rajoute un peu. Il voulait juste lui démontrer à quel point Sarah était importante à ses yeux, à quel point il tenait à elle.

Ethan n'avait pas du tout envie de sortir. Rester au contact du corps chaud de Sarah, voilà ce qu'il souhaitait. Et pourtant, il était temps de se rhabiller et de sortir. D'ailleurs, elle s'écarta de lui pour se vêtir normalement. Effectivement non, cet ensemble plaisait énormément à Ethan. Il approuvait parfaitement cet achat !

- Sors en première ! lui demanda Ethan tout en se rhabillant.

S'il sortait en premier et qu'une vendeuse ou une cliente le remarquait, ça leur paraîtrait louche... genre Ethan était un pervers de première catégorie ! Non, il y avait été cordialement invité mais face à toutes ces femmes ... c'était difficile de plaider sa cause. De toute, il pouvait compter sur Sarah pour l'aider s'il y avait le moindre problème.

Une fois le champs libre, le couple passa à la caisse pour faire l'achat. L'hôtesse de caisse leur demanda si les essayages s'étaient bien passés... Ethan eut le regard fuyant comme s'il n'avait pas entendu et regardait ailleurs. Elle s'adressait à Sarah, pas vrai ?! En tout cas, cette tenue plaisait beaucoup à Monsieur, si elle voulait savoir ! Si elle savait d'ailleurs !

A la porte, Ethan feinta d'avoir oublié quelque chose pour retourner chercher cet ensemble qu'il avait en tête depuis qu'il l'avait vu en vitrine. En plus de celui essayé en cabine, il se dit qu'une petite surprise supplémentaire serait la bienvenue... savait-on jamais. S'il prenait à Sarah l'envie de recommencer ...

- Tu peux sortir, je te rejoins.. je vais vérifier quelque chose. Je crois que j'ai oublié un truc dans la cabine !

Ce n'était qu'un prétexte bien évidemment et il voulait lui faire un petit cadeau. Il revint donc en rayon, veillant à ce qu'il ne soit pas dans le champs de vision de Sarah. Il passa à nouveau à la caisse avant de sortir avec le paquet en main.

- Cadeau ! dit-il en lui tendant. On a de quoi s'amuser encore un peu comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   2/1/2016, 22:39

Il l’aimait plus encore ? Fallait-il qu’il en rajoute une couche ? Toujours ! A ce jeu-là, ils allaient perdre. Ou plutôt, ils n’en finiraient jamais. L’un comme l’autre, l’entêtement faisait parti d’eux-mêmes, tout comme une quelconque fierté... Cela dit, cela lui fit plaisir d’entendre ses mots.

Vint alors le moment de sagesse : se rhabiller. Ethan suggéra qu’elle sorte la première. Evidement, en toute logique, c’était une bonne idée, histoire de couvrir ses arrières. Un mec sortir des cabines d’essayage dans un tel magasin, c’était loin d’être chelou... Soit il se faisait passer pour un pervers, ou soit pour un mec qui a un de ces kiffs : porter des sous-vêtements féminins... Si tel était le cas, les femmes seraient bien déçues parce qu’un homme avec un tel gabarit et une telle virilité, ça serait du gâchis... De toute façon, elles étaient obligées d’être déçue car Ethan était à elle. Non, Sarah ne comptait pas le partager...

Je couvre tes arrières ! lâcha-t-elle, avec un petit sourire, avant de l’embrasser.

Puis, elle sortit naturellement de la cabine. Elle croisa une cliente qui celle-ci, avait remarqué l’ensemble qu’avait essayé Sarah... Apparemment, celle-ci l’avait repéré et lui plaisait. La magistrate confirma. Elle avait un coup de cœur pour cet ensemble et elle comptait bien le prendre... Laissant alors la jeune femme rentrer dans la cabine d’à côté, Sarah pouvait alors prévenir Ethan : c’était le moment de sortir... N’empêche, il avait eu chaud. Il manquerait plus que l’autre femme ait eu la lubie de récupérer la cabine que venait d’utiliser Sarah...

Se dirigeant alors tranquillement à la caisse, prête à payer, l’hôtesse de caisse demanda si les essayages s’étaient bien passés... Sarah aurait presque eu l’impression que l’hôtesse savait, les avait vus faire... Mais non, il ne fallait pas trop.. déconner, si ? Restant la plus naturelle que possible, Sarah répondit que oui, c’était parfait. Il n’y avait pas de soucis à ce niveau–là...

Au moment de sortir, Ethan prétexta qu’il avait oublié quelque chose dans la cabine... Quelle tête en l’air !

Je t’attends dehors !

Enfin si elle savait, elle serait bien naïve, en fait ! Elle l’était puisqu’en attendant tranquillement dans la rue, regardant ici et là, les gens qui se promenaient sur le trottoir ainsi que les voitures qui défilaient sur la route déneigée, Ethan réapparut avec un sac dans les mains. Sarah fut surprise, elle pencha la tête sur le côté et fit une petite moue.

T’es pas croyable !

Oui, ça, il devait le savoir depuis le temps ! Depuis le temps qu’elle le disait, hein, il le savait que trop bien. Puis, sourire aux lèvres, elle jeta un œil à l’intérieur du sac et lâcha un léger rire, amusée. C’était sûr, avec ça, il n’y avait pas de sous-entendu. Oh non ! Rien de mieux pour en faire des folies ! Cela dit, Sarah le remercia, puis l’embrassa... Pour sûr, la magistrate était heureuse.

Main dans la main, ils pouvaient continuer leur petite promenade, tranquillement. Ayant fait de petits achats, ceux-ci rentraient dans le sac-à-main de Sarah, l’encombrant un peu plus « qu’il ne l’était pas », à l’origine. Ainsi, pour le moment, ils n’auraient pas trop les mains encombrées jusqu’à la fin de leur promenade...

Revenant sur Central Park, sur le chemin du retour, leurs pieds les amenèrent vers Victorian Gardens. Dans cette période de l’année, toutes les attractions n’étaient pas ouvertes mais il y avait encore de l’animation... ainsi que les décorations de Noël étaient encore là. Le ledit couple s’y dirigea naturellement pour se promener au milieu de tout ça... Enfin, naturellement ! Sarah sentait bien tout de même qu’Ethan voulait profiter de sa journée jusqu’au bout, ne voulant pas rentrer de suite... Elle savait tout bonnement pourquoi ! Cela dit, elle n’était pas contre puisqu’elle voulait en profiter également, profiter de ce tête-à-tête.

Ils arrivèrent vers un stand où il devait exploser des ballons avec un pistolet à billes. Voulant alors tenter, Sarah s’y approcha alors. A savoir si elle allait y arriver, allez savoir... Déjà, elle était loin de se tenir correctement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   2/1/2016, 23:22

- Couvre plutôt mes avants ! suggéra Ethan lorsque Sarah sortit en première pour "assurer les arrières" de son compagnon.


D'ailleurs, Ethan retint son souffle lorsqu'il entendit une femme s'adresser à Sarah sur la tenue qu'elle venait d'essayer. La jeune femme faisait barrage à l'autre cliente qui prit la cabine d'à côté. Bon, Ethan était prêt à sortir mais s'il était découvert dans la même cabine, ça aurait fait grand bruit ou bien il aurait été pris pour ce qu'il n'était pas. Les jugements ça allait tellement vite et c'était tellement facile... surtout dans ce petit monde féminin. Il serait passé pour un vrai pervers ou autre. Sarah prévint Ethan que c'était le bon moment pour sortir. Personne ne les regardait.

A la caisse pour régler ses achats, il s'avérait que l'hôtesse était également la vendeuse qui avait souris à Ethan un peu plus tôt, avant qu'il n'entre dans la cabine. Alors, quand elle demanda à la jeune femme si les essayages s'étaient bien passés ... Sarah répondit le plus naturellement du monde alors que de son côté, le beau brun était un brin gêné. Si elle savait ! Il fit genre qu'il n'entendait rien et regardait ailleurs mais il n'en pensait pas moins.

Ils étaient sur le point de partir quand Ethan lui demanda de patienter quelques instants. En réalité, il n'avait rien oublié du tout dans la cabine. Le beau brun souhaitait juste offrir l'ensemble noir et rouge qu'il avait vu en vitrine. La caissière ne lui souriait plus comme tout à l'heure. Elle devait bien se douter de quelque chose et qu'il n'était plus libre. Non, Ethan était un homme nouveau, stable et qui comptait désormais faire sa vie avec Sarah.

Il l'offrit donc à sa belle qui était surprise. Malgré le temps, Ethan arrivait toujours à l'impressionner. Il n'était pas croyable. Cependant, cela fit sourire Sarah qui le regarda avec tendresse. C'était tellement beau à voir.

- Je me demandais... T'imagine s'il y avait des caméras ? Ca se trouve on était espionné sans le savoir ! Tu ne t'es jamais demandé s'il y avait des caméras derrière les miroirs ?


Ethan regardait probablement trop de séries ou autre pour penser à ce genre de détails mais faut dire que la société actuelle rendait parano à être espionné de toute part. En tout cas, si quelqu'un les avait vu... cette personne devait bien se marrer à voir le couple jouer aux adolescents ! S'en était comique de les voir ainsi mais ils étaient heureux et c'était le principal.

- Tu crois qu'on pourrait leur demander la vidéo ? lui demanda-t-il pour rire.

Non, ils n'avaient pas tourné de sextape ! Et les miroirs devaient bels et bien être réels et pas seulement des miroirs sans teints derrière lesquels s'amusait un pervers... Ce serait vraiment dégueulasse ! Rien que d'imaginer, pouah !

Puis, les tourtereaux reprirent le chemin du retour en passant à nouveau par Central Park. Seulement, Ethan n'avait vraiment pas envie de retourner à l'appartement et il prit un chemin un peu plus long pour faire un détour. Leurs pas les menèrent donc vers Victorian Gardens au sud de Central Park. A cet endroit, il y avait une petite foire avec des attractions, des stands etc... A cette époque de l'année, il n'y avait plus grand chose d'ouvert bien entendu mais il restait de quoi se restaurer ou passer un petit moment à s'amuser comme des gosses.

Sarah s'arrêta devant un stand de tirs où il fallait exploser les ballons avec un pistolet à billes. La jeune femme était d'humeur joueuse ? En tout cas, Ethan ne se proposa pas de jouer car il la battrait à plate couture. Vantard ? Un peu ! Juste un peu ! Il travaillait dans les armes après tout mais ça ne voulait pas dire pour autant qu'il savait lui même les manipuler ! Ethan donna la monnaie pour pouvoir commencer à jouer.

- Attends, tu es mal placée pour tirer ! l'interrompit-il alors qu'elle se mettait en place pour jouer.

La position pouvait avoir un impact sur la façon de viser et surtout elle permettait d'atteindre correctement sa cible. Il se glissa donc derrière elle, posant une main sur son ventre et l'autre sur son bras qui tenait le pistolet et la positionna de façon à ce qu'elle soit bien. Bon, c'était aussi un prétexte pour être au contact de Sarah... Il allait la distraire si ça continuait ! Manquerait plus qu'elle ne perde à cause de lui !

- Mets-toi bien face à la cible, les deux mains sur le pistolet. Un peu plus haut... voilà, fit-il en remontant un peu ses bras pour que l'arme factice soit bien alignée avec les cibles.


Puis, une fois prête, il lui donna un bisou sur la joue pour l'encourager. Mais il garda les bras autour de sa taille, les mains posées sur son ventre pour rester à son contact.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   3/1/2016, 00:12

Qu’est-ce qu’elle ferait d’Ethan ? Ou plutôt qu’est-ce qu’elle ferait sans lui, oui ?! Il était toujours là avec ces petites attentions. Enfin, s’il avait une idée derrière la tête mais ça, c’était pour leur petit plaisir à tous les deux... Cela dit, qu’est-ce qu’elle ferait vraiment de lui avec son grain de folie, avec ses pensées ? Une caméra derrière le miroir ? Vraiment ? Il ne manquerait plus que ça ... Vraiment ! Sarah allait être vaccinée des cabines d’essayage... Qu’est-ce qu’il ne fallait pas entendre ! Un peu de sérieux, s’il vous plait ! D’abord amusée, elle leva par la suite les yeux au ciel. Vraiment, Ethan ferait tout pour la charrier... Il ne fallait pas se demander ce qui pouvait lui passer par la tête, va !

Finissant leur promenade à Central Park de nouveau, et traversant les rangées de stand, Sarah voulait s’amuser un peu et notamment au stand de tir, juste pour s’amuser un peu... Elle avait tout bonnement gardé son âme d’enfant. Ces armes lui rappelaient son enfance avec Nathaniel et Logan, passant leur temps à se courir après dans le jardin, jouant aux gendarmes et aux voleurs. Cela dit, en devenant un peu plus grand, avant que Sarah ne parte à Harvard, Nathaniel lui avait offert une arme... se préoccupant de sa sécurité, même s’il savait qu’il y aurait Logan avec elle, dans la même université... Sur le moment, Sarah avait appris à l’utiliser, et puis cela lui avait également permis de se défouler après s’être fait larguée par Alex, son copain de l’époque. L’excuse de la rupture ? Il ne croyait pas aux relations à longue distance.... Enfin ça, ça remontait à loin... Et depuis, Sarah n’avait pas retouché à son arme. Celui-ci restait au fond d’un tiroir sous clé.

Se préparant alors à tirer en direction des ballons qui voltigeaient, Ethan se plaça derrière elle, prétextant qu’elle se tenait mal.

Hein, hein !

Comme si elle allait le croire ! C’était une belle excuse.

Très convaincant ! lâcha-t-elle, sourire au coin.

Il fallait qu’obligatoirement, ils se touchent ? D’une manière, il fallait qu’ils continuent à se charmer l’un et l’autre, comme s’ils étaient en ce moment même à un premier rendez-vous. L’insouciance. Cela résumait tout. C’était clairement ça : l’insouciance. La jeune femme n’allait pas forcément s’en plaindre, elle se retrouvait dans ses bras... Elle suivait ses instructions...

Bien chef !

... mais il y avait bien une chose qui la frappait intérieurement. Son cœur rata un battement... Ethan avait positionné une main sur son ventre, certes, avant de poser ses deux mains à sa taille, sur son ventre. Encore un peu, elle se retenait de respirer... Quelle idée ! Ethan lisait dans ses pensées ? Savait-il ou bien, Sarah était en train de s’imaginer qu’ils allaient devenir parents, qu’ils allaient être heureux de l’être, tous les deux ... là, maintenant... Ca y était, elle se faisait des films ! Il fallait qu’elle se ressaisisse et redescende sur terre mais avant tout qu’elle appuie sur la gâchette. On n’attendait que ça d’elle : que ce soit celui qui tenait le stand ou bien Ethan. Sarah finit par tirer, et distraite comme elle l’était, ses deux premiers coups ratèrent ses cibles et son dernier coup n’eut qu’un ballon sur les trois...

Arh, raté !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]   3/1/2016, 12:44

Ethan venait lui faire une leçon sur comment se tenir pour tirer avec un pistolet alors que c'était elle qui l'avait maîtrisé dans Central Park, il y a quelques mois de cela. Et puis, ce n'était pas comme s'il corrigeait d'importants "défauts" ... Non, c'était plus un prétexte pour s'approcher de Sarah, d'être à son contact. Il avait ce besoin de la toucher, d'être avec elle en permanence. Enfin, pas trop quand même car être un véritable pot de colle n'était pas une vie non plus. Ethan visait le juste milieu.

A la façon dont elle lui répondait, il avait légèrement l'impression qu'elle se moquait de lui ! Pas du tout ! C'est juste que Sarah voyait clair dans son petit jeu ! Mais Ethan ne fit pas très attention à cela et continua son petit manège jusqu'à encercler la jeune femme de ses bras. Ses mains étaient donc posées au niveau de son ventre pendant que cette dernière jouait enfin. C'est que le mec du stand commençait à s'impatienter même s'il devait en voir des vertes et des pas mûres... c'est qu'au bout d'un moment, il ne devaient plus supporter les gens ! Ca se comprenait mais ceux qui venaient contribuaient à le faire vivre ... sacré dilemme !
La reine de la gâchette rata ses deux premiers coups mais le troisième fut le bon. Toutefois, ça restait trop peu pour avoir le droit de décrocher un lot.

- C'est pas grave, tu t'es bien débrouillée quand même !

Il en profita pour la cajoler encore un peu comme pour la consoler de sa défaite. Encore un peu et elle allait dire que c'était la faute de son compagnon ? Qu'il l'avait distraite ? Ca se pouvait d'un sens mais Sarah n'était pas comme ça et heureusement ! Il se détacha donc d'elle pour sortir à nouveau un billet afin d'avoir une partie.

- Place au pro de la gâchette !

Il prit alors le pistolet que Sarah tenait un peu plus tôt et se mit en place pour tirer. Il attendit que le mec remette les ballons dans la boîte avant de tirer. Et le beau brun fit mouche ! Tous les ballons furent explosés... Ethan était réellement satisfait de sa performance et il paradait devant sa belle. Il cumulait donc assez de points pour pouvoir avoir une peluche. L'homme leur montra donc quelques lots et parmi eux, il y avait une peluche Panda. Il se souvint du porte clés de Sarah. C'était également cet animal.

- On prend le Panda ? demanda-t-il en croisant le regard de Sarah. On prend le Panda ! fit-il à celui qui tenait le stand sans pour autant laisser le temps à sa compagne de réfléchir sur son choix.


Oh oui, il avait bien envie d'avoir ce gros Panda même s'il ignorait ce qu'il allait devenir une fois chez eux. Il prendrait la poussière dans un coin certainement... ou pas. L'homme qui tenait le stand décrocha donc l'animal qui était en hauteur et le tendit à Sarah.

- Et voilà le gros Panda en peluche pour Madame ! Passez une bonne soirée ! les salua-t-il.

Forts contents, le couple continua donc sa petite balade au sein du parc. Ethan n'avait aucune envie de rentrer à l'appartement ... En fait, il se disait qu'ils pourraient s'installer dans l'ancien appartement de Sarah mais Ethan n'avait pas vraiment envie de laisser son lieu de vie entre les mains de sa mère...
Revenir en haut Aller en bas
 
Happy New Year ! ... or not ! [Sarah - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: