AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonne année tu parles … [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Bonne année tu parles … [Terminé]   1/1/2016, 20:30

C'est toujours fun de faire la fête. Voir ses potes, faire les idiots, picoler un peu, fêter le nouvel an quoi ! Ce qui est moins drôle, c'est les lendemain de soirée. Comme se le disait une nouvelle fois en ce moment Alexis, allongé dans son lit, en train de comater doucement. Et dire que jusqu'à hier soir, il s'était dit qu'il n'allait pas boire ! Parce qu'il savait qu'il enchaînait les conneries lorsqu'il avait bu alors autant limiter les dégâts si possible. Il avait d'abord bu un verre comme tout le monde, se disant que ça allait être le dernier, mais une chose en entraînant une autre, une boisson après l'autre …. Cela donnait ce que ça donnait. Le flou de la soirée d'hier à partir d'un moment, la bouche pâteuse et la tête retournée. Ceci dit, rien de méchant non plus. Une douche et une aspirine et on en parle plus. Ah et une journée à ne rien faire aussi. Cela semblait être un bon plan oui …. En même temps il était rare qu'il ait l'appartement pour lui seul, alors il avait voulu en profiter. Son père était sorti, son petit frère était chez sa mère et son frère aîné parti jouer les remake de Shining dans la forêt. Selon ses dires hein … Alors, pour une fois il en avait bien profité.

Mais maintenant, pour faire tout ça, il devait débuter par autre chose, soit se lever. Aller, c'était faisable ! Il s'était levé d'autres fois dans un état pire que ça, ou il était malade ou un peu plus déter que ce matin. Première étape, ouvrir les yeux. Ça, c'était bon. Il voyait sa chambre, baignant encore dans l'obscurité au travers les volets clos. Et maintenant, on se redresse. Posant lentement ses mains de part et d'autre de lui même, il commença à se mettre assis en s'appuyant sur ses mains avant qu'une vive douleur dans le poignet gauche ne lui fasse tout arrêter.

- Argh !


Alexis ramena vivement sa main droite à son autre poignet, grimaçant de douleur. Et bien ça, ça réveille ! Peut être plus qu'un bon café ou une douche froide ! Mais ce n'était clairement pas agréable. Qu'est ce qu'il avait encore fait pour avoir ça la veille ? Tsss ….. Quel con vraiment. Une fois la douleur dissipée, Alexis s'était assis dans son lit, sans s'appuyer sur ses mains bien sûr et regarda autour de lui. Tiens ? Tout seul ? Quoi ? Vous dites ? Une fille ? Ah non pas du tout, en fait il s'attendait à voir Kyle dormir à coté de lui. Hein ? Qui a dit le digne fils de son père et frère de son frère ? Mais n'importe quoi ! Non, Kyle, c'est son pote, ça s'arrête la. Et puis, il ne mangeait pas de ce pain la. Le brun se dégagea de sous sa couette, avant de se mettre debout. Vraiment, la petite douleur au poignet l'avait bien réveillé il n'y a pas à dire. Enfilant le premier jogging qui lui passa sous la main, avant de descendre au salon pour se mettre à ranger les traces de la veille, il se mit d'abord à chercher Kyle. Peut être était il parti après tout. En tout cas, personne dans la chambre de Dorian, ni, Dieu merci, celle de Roy, ou le bureau de son père. Euh … Parlant de ça …. Il s'était alors rapproché de la porte de la chambre de Castiel, normalement vide. Il posa sa main sur la poignée puis l'abaissa pour ouvrir lentement la porte en un premier temps, et à mi chemin, plus rapidement, sous l'effet de la surprise.

- Kyle ?

Il ne rêvait pas ? C'était bien lui qui dormait tranquillement dans le lit de son père ?

- Qu'est ce que tu fous la ?


Ouais, il dormait, ça il l'avait aussi remarqué merci. Mais la question était pourquoi ici ? Il est pas assez bien son lit pour que môssieur aille pieuter ici ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   1/1/2016, 21:11

Pour ce nouvel an, la fête se passait chez Alexis. Pas que je n’avais pas eu d’autres invitations, j’en avais eu pas mal même mais au final j’avais préféré venir chez Alex. Normal en même temps, c’était mon pote. Les autres propositions de soirée que j’avais eu venait surtout de mecs rencontré par si par la. Je voyais d’avance comment le truc ce serait passé. Début de soirée sympa, on se serait après isolé pour s’envoyer en l’air puis je n’aurais plus existé pour le reste de la soirée. Merci mais très peu pour moi. Non au moins en allant chez Alexis je savais que j’allais m’amusé et passer une bonne soirée. Ce qui fut d’ailleurs le cas même si, ayant pas mal bu, j’avais quelque trou dans ma mémoire. Boh, ça reviendra bien et au pire pas bien grave.

De toute façon pour le moment j’étais bien loin de penser à ça. Pour le moment j’étais le plus heureux des petits pervers en mettant réveillé dans le lit de Castiel, le père d’Alexis. Je ne me souvenais absolument pas de comment j’ai atterri ici et bien évidement Castiel n’était pas dans le lit avec moi. Il était parti faire soirée de son coté. Mais quoi qu’il en soit moi j’étais bien heureux de me réveiller la. Il faut comprendre que, je ne sais pas trop pourquoi exactement, mais j’ai un kiffe sur les hommes plus vieux. Et le père d’Alexis … Bah il est bien sexe quand même ! C’est l’un de mes petits plaisir de la vie quand je viens chez Alex, pouvoir voir son père et parler avec lui. Bien entendu je ne lui ai jamais rien dit ou fait d’avance. C’est le père de mon pote quand même ! Mais ça ne m’empêche pas de fantasmer non plus. Alex savait d’ailleurs que je trouvais son père pas mal même si par égard pour lui je lui faisais grâce des fantasmes que je pouvais me faire dans ma tête. Il avait déjà les ébats de son frère et son mec a occulté de sa tête par moment je n’allais pas en rajouter une couche.

Mais voila, quoi qu’il en soit pour ma part j’étais comme un coq en pate à me rouler en long et en large dans le lit de Castiel. A serrer un de ses oreillers dans mes bras tout en respirant son odeur à plein poumons, les jambes entortillé dans la couette. Jubilant comme un gosse à vivre cette petite bride de fantasme. Mais voila, comme toujours, toutes les bonnes choses on une fin. Pour moi c’était l’arrivé d’Alexis dans la chambre. Mon visage pressé dans l’oreiller, j’avais rapidement redressé ma tête en entendant sa voix. Le petit stresse de la vie a craindre qu’il puisse s’agir de Castiel. Mais non, forte heureusement.

- ça ce voit pas ? Je joui.

Intérieurement du moins, qu’il se rassure. Enfin, quoi qu’il en soit, cet idiot venait de casser mon ambiance. Me relaissant tomber dans le lit, j’étais resté ainsi quelques petites secondes, échappant un soupire d’ennuie avant de me redresser pour me mettre assit au milieu du lit, relevant une main a mes cheveux pour la passer a travers et me les remettre un peu en place.

- Mais sinon aucune idée. Je me suis réveiller ici mais pour ce qui est d’hier mon dernier souvenir date d’un peu après que Dylan est vomi dans la buanderie.

Nous ferons fi que c’est moi qui lui ai indiqué la pièce au lieu des toilettes en me trompant du nombre de porte qu’il avait à passer pour y arriver.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   1/1/2016, 21:33

Il avait vite relevé la tête le gars en tout cas. Alexis ne fit pas de commentaire la dessus. Ah et en plus il avait interrompu ses petites réjouissances matinales ? Retroussant ses lèvres, Alexis lui répondit alors tranquillement :

- Oh bah attends, je vais te chercher des mouchoirs tant qu'on y est !


Tant qu'à faire ! Ce serait con de salir les draps de son père avec ses conneries ! Aller, blague à part. Restant dans l'embrasure de la porte, Alexis le regarda faire son petit cinéma avant de le voir se poser sur le lit, Il semblerait qu'il ne puisse pas lui dire ce pourquoi il était ici. Pourquoi il avait dormi dans le lit de son père. Très, très furtivement, une explication assez salace lui vint en tête, mais par instinct de survie avait préféré étouffer cette pensée très rapidement. Ça suffit de sa famille de débiles qui lui en faisait voir de toutes les couleurs, son pote n'allait pas s'y mettre aussi ! Et quoi ? Dylan avait vomi dans la buanderie ?

- Super ! J'adore nettoyer le vomi de bon matin ! Il n'y a rien de tel pour se mettre de bonne humeur !


En disant sa connerie, parce que oui, c'est une connerie rassurez-vous, Alexis avait relevé ses deux mains devant lui pour pouvoir serrer ses poings, comme un signe de motivation ultime. Mais en faisant ça, autre chose lui revint assez brutalement. Soit sa douleur au poignet gauche, ou il déplaça rapidement une nouvelle fois sa main droite autour, comme si ça allait soulager son pauvre petit poignet endolori.

- Ah put ….. ça fait un mal de chien !

Il n'était pas vraiment du genre douillette, mais il semblerait que la veille il se soit sacrément fait mal pour ressentir ça. Relevant les yeux vers Kyle, en mode pacha au milieu du grand lit, il lui demanda :

- Et est ce qu'avec un peu de chance tu te souviens comment j'aurais pu me faire mal ou la aussi c'est le flou ?

Comme le fait de se retrouver dans le lit de Castiel …. Tention mec, Alexis t'a à l'oeil ! Et le bon ! Il les connaît ces gus... Mais pour ce qui est de son poignet, s'il ne savait pas, tant pis. De toute façon, ce n'est pas en apprenant ce qui s'est passé, ce qu'il avait pu faire qui allait miraculeusement soigner ça. De toute, un peu de baume, un bandage et on en parle plus. Avant ou après avoir nettoyé le petit souvenir de Dylan ? Grande question aussi. Avant un café en tout cas.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   1/1/2016, 22:26

Des mouchoirs ? Petit regard hautain à l’ intention d’Alexis à le balayer brièvement de haut en bas avant de lever les yeux en l’air. Il me prenait pour un de ces ados pré pubère qui se laissaient aller au moindre petit kiffe ? … Oué bon ok j’ai peut être déjà utilisé des mouchoirs en pensant a son père c’est vrai. C’est peut être un peu tordu de ce toucher en pendant au père de son pote mais ça va j’assume. Et puis ce n’est pas comme si j’avais réellement un gros coup de cœur sur Castiel. C’est plus le coté relation impossible et interdite qui m’excite. En plus du fait qu’il est pas mal canon oui. Mais ça ne va pas plus loin. Ce n’est pas comme d’autres gars sur qui je fantasme vraiment a mort comme le patron de ma mère.

Et pour ce qui est du vomi à nettoyer de bon matin, j’avais pris un air compatissant à hocher la tête tout en levant un poing en l’air en signe de soutien.

- Je suis moralement de tout cœur avec toi !

Moralement seulement hein. Je nettoie déjà pas mon vomi c’est surement pas pour aller nettoyer celui des autres hein. Il a cas avoir des potes qui tienne mieux l’alcool ou qui savent reconnaitre un cabinet de toilette. Mais bon, en tout cas, promis, je resterais a ses coté durant cette dur épreuve. A distance plus que respectable mais a porté de voix tout de même pour l’encourager dans sa tache. Enfin mon soutien fut un peu entre coupé par Alexis qui c’était soudainement mit a grimacé en tenant son poignet tout en gémissant un peu de douleur. Petit air d’incompréhension de ma part à ne pas comprendre ce qui lui arrivait soudainement.

- ça a l’air.

De faire un mal de chien. Vu la gueule qu’il tirait. Restons encore quelques secondes dans le lit, encore une fois à distance respectable dans le doute qu’il ne se mette à vomir de douleur. Heureusement rien de tel apparemment.

- Abus de branlette en pensant a moi cette nuit ?

Question posé le plus sérieusement du monde. Mais autrement, parce que oui la question était tout à fait sérieuse, c’était une raison plus que logique voyez vous, mais non je n’avais aucune raison de comment il avait pu ce faire ça. Enfin bon, quoi qu’il en soit j’avais fini par m’extirpé du lit de Castiel, me retrouvant ainsi en t-shirt et boxer debout à coté du lit.

- Tu t’es peut être foulé un tendon ou quoi. Faudrait foutre de la glace dessus pour anesthésier.

Disant ça j’étais en train de regardé autour de moi, balayant cette partie de la chambre du regard avant de remonter a quatre patte sur le lit, allant de regardé de l’autre coté pour finalement me diriger vers le pied du lit toujours a quatre pattes dessus.

- Bah merde il est où mon jean ?

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   1/1/2016, 22:50

Ouais ! Méga soutien de bon matin ! Ça fait toujours plaisir ! Ah et dire qu'Alby osait se moquer de Dorian et ses cotés princesses. Non, son frère était capable de sauter dans une poubelle sans se poser de question, mais Kyle ? Toucher un peu de vomi ? Souillure ! Quelle substance abjecte ! Vite loin de ses mains de petit précieux ! Ralala …. Mais parlant de main, Kyle n'avait pas l'air de savoir comment est ce qu'il avait pu faire ça. Tant pis ! Alors à son hypothèse, en un premier temps, Alexis lui adressa un regard faussement surpris :

- Merde, je suis démasqué !


Puis il secoua la tête en levant les yeux au ciel. Ce qu'il ne fallait pas entendre ...

- N'importe quoi ….


Il savait que Kyle était attiré par les hommes. Et, franchement, même sans son petit numéro en début d'année pour le faire savoir, Alexis l'aurait compris. Non, arrêtez de suite avec vos délires genre entre gays ils se reconnaissent. Mais il suffit d'avoir des yeux pour le remarquer chez lui. Pas que c'était marqué en grand sur son front qu'il aimait la bite, mais ça se voyait. Ses petites manies, ses attitudes, sa façon d'être …. Ces choses la quoi. Choses qui ne dérangeait pas du tout Alexis. Il est comme il est le gars et il est et reste son pote. Alors pendant qu'il tentait de se masser doucement le poignet, chose qu'il abandonna bien vite en constatant que ça lui faisait plus mal qu'autre chose, il vit que Kyle s'était décidé à se lever, cherchant quelque chose visiblement tout en lui parlant de son poignet.

- Ok doc' je prends note !


De mal, ça ne peut pas faire de toute façon. Alors pendant que le café coulera, glace sur son membre endolori. Bon, par contre il foutait quoi le gars la ? Fronçant les sourcils en se demandant ce qu'il trafiquait à grimper de la sorte sur le lit de son père, il cherchait visiblement son jean. A son tour, Alexis regarda un peu mieux dans la chambre pour voir ou il avait pu le foutre son futal, mais ne trouva rien de tel non plus. Bon tant pis.

- Dépêche-toi de le trouver, c'est chelou de te voir à quatre pattes sur le lit de mon père ….


Souffla Alexis en faisant demi tour. Qu'il fasse mumuse s'il le voulait à chercher son jean, lui, il avait besoin d'un café et d'un bandage. Ah et de glace qui sait. Sortant de la chambre, Alexis retourna à la sienne pour aller au moins enfiler un t shirt, grimaçant lorsqu'il dû passer son poignet gauche, puis se rendit vers les escaliers pour descendre. Manquant au passage de trébucher sur quelque chose, il pesta contre avant de baisser les yeux pour voir qu'il s'agissait d'un jean. Ah, peut être celui de Kyle ? Il se baissa pour le ramasser et fit demi tour de quelques pas pour une nouvelle fois retourner dans la chambre de Castiel, et balancer le jean trouvé vers Kyle.

- Je sais pas si c'est le tiens, mais ça traînait par terre dehors.


Et si ce n'était pas à lui, un de ses potes avait fini la soirée sans pantalon. Quittant pour de bon la chambre, Alexis descendit au salon en un premier temps. Ouais, ça va. Mis à part quelques verres ou bouteilles, rien de méchant à déclarer. Pareil dans la cuisine, juste un peu de vaisselle à faire et ce sera réglé. Si du moins quelqu'un d'autre ne s'est pas décidé à laisser une petite surprise quelque part. Donc, nous disions ! Faire couler du café et prendre de la glace pour tenter d'apaiser son poignet ! Ah et un bandage aussi tiens.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   1/1/2016, 23:50

Petit hochement de tête avec un air compatissant quand au fait qu’il était démasqué. Et oui, on ne me la fait pas. En même temps je ne pouvais pas lui en vouloir. Comment résisté à mon charme naturel et a ma belle petite gueule ? Pourquoi croyez-vous que je n’avais que très peu d’ami mec ? Donc oui ce n’était qu’une question de temps avant qu’Alexis ne réalise son désir ardent pour moi. En attendant ce jour ou nous seront obligé de mettre fin a notre belle amitié, il fallait en profité au max voila tout.

Enfin un problème à la fois voulez vous. Pour le moment je devais surtout retrouver mon jeans. Me balader à moitié à poil chez les gens c’était pas vraiment mon truc. Je suis pudique voyez vous. Relevant mon regard vers Alexis, j’avais affiché un sourire plus que parlant quand a ce a quoi je venais de penser avec son histoire d’être a quatre pattes sur le lit de son père. Oh allé on rigole. Mais bon, qu’il parte de son coté, moi je continuais en effet à chercher mon pantalon, descendant du lit pour regardé s’il ne se trouvait pas sous le lit. Il n’avait pas pu se volatiliser non plus. A genou par terre, j’avais à peine eu le temps de redressé ma tête avant de voir un truc m’arrivé dans la gueule.

- Argh …

Sale brute … Un tant plus tard, me voila arrivant dans la cuisine pour y rejoindre Alexis, jeans sur les fesses. Ma main sur le visage à me frotter la pommette tout en lui lançant un regard de travers.

- J’me suis pris la boucle de ma ceinture dans la gueule espèce de barbare !

Barbare tout a fait. Abimé un si beau visage aussi brutalement, il fallait être un sauvage pour ça. Limite lui donner un coup dans son poignet était tentant mais bon. Cette pauvre petite chose semblait déjà assez souffrir comme ça. Détournant le regard la tête haute un petit air supérieur accompagné d’un « hum ! », je m’étais dirigé vers l’évier, attrapant une éponge avant de mouiller un peu celle-ci et de me tourner pour m’appuyé contre le meuble.

- Comment il s’appel déjà … Ton pote de basket ou athlétisme je sais plus …

Tout en lui demandant ça, on attention était porté plus bas, sur mon jean, sur une trace a l’aspect assez évocatrice que je tentais de faire disparaître avec l’éponge.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 00:12

Dans la cuisine, Alexis avait commencé à préparer le café lorsqu'il entendit des pas se faire. Tournant les yeux, il vit Kyle débouler, habillé, mais se frottant le visage. Avec un petit regard qui le laissa bien indifférent. Il avait de l'entraînement pour ce genre de choses, mais pourquoi méritait il cela ? Oh il s'était pris la ceinture dans la tronche ? Loin de le plaindre, Alexis préféra ricaner en s'imaginant la scène.

- J'aurais dû rester juste pour voir ça …. Mais attends bouge pas, faut aussi donner un coup de l'autre coté pour équilibrer les choses !


Et qu'il se casse pas avec ses airs de diva à deux dollars la ! Ah ces mecs vraiment ! Quelle plaie ! Laissant Kyle faire sa vie, café coulé, il versa celui-ci dans deux tasses ne comprenant pas pourquoi il lui demandait le nom d'un de ses potes. Voyant duquel il voulait parler, Alexis lui répondit sans détourner le regard de ce qu'il faisait en un premier temps.

- Victor, pourquoi ?

Puis la seulement il tourna la tête pour voir ce qu'il faisait.

- Ah.


Ok, message passé ! Il comprenait parfaitement ! Inutile d'en dire plus ! Laissant les tasses de café pour le moment, il alla chercher dans le congélateur une poche de glace avant de se poser autour de la table de la cuisine, café devant lui. Avant bras posé sur le meuble, il posa la glace sur son poignet se demandant si ça allait vraiment servir, mais qui sait. N'y touchant plus ou ne bougeant pas son bras, il tendit l'autre pour récupérer sa tasse, repensant à son pote.

- Dire qu'il y a quelques jours à peine il m'a fait des allusions étranges sous les douches ….


Encore une fois, apprendre ça ne le perturbera pas plus que ça. Tant qu'il lui foutait la paix.

- Tu ne m'avais pas dit les préférer plus vieux ?


Parce que le gars, il avait le même âge qu'eux.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 11:20

Je ne fis pas de remarque quand a son petit ricanement a la con tout en disant qu’il aurait du resté pour voir ça. Ça va, même si oui le fait de me prendre la boucle de ma ceinture dans la gueule n’avait pas été bien agréable et même douloureux, ce n’était pas la mort non plus. Sous mes airs de diva je n’étais pas si douillet que ça. Juste le plaisir de râler oui. Par contre qu’il essai seulement d’harmoniser la chose en me frappant sur l’autre joue et la promis son poignet lui je démonte.

Et donc son pote le pervers crado s’appelait Victor. Je prends note ! Même si en faite je m’en foutais pas mal. C’était juste histoire de savoir. J’avais relevé un peu mon regard vers Alexis à son « ah. » affichant moi-même un petit rictus amusé au coin des lèvres mais sans commenté davantage pour l’heure. Non pour le moment je faisais surtout mon possible pour faire partir cette tache récalcitrante de mon jeans. Ma mission réussit, du moins suffisamment pour pouvoir rentrer jusqu’à chez moi sans avoir droit au regard louche des gens, chose qui ne me dérangeait pas final pas plus que ça, j’avais reposé l’éponge sur le bord de l’évier avant de venir m’installer a table en face d’Alexis tout en ramenant ma tasse vers moi.

- Fais gaffe la prochaine fois s’il fait tomber son savon et te demande de le ramasser …

A mon tour d’avoir un petit ricanement, lançant un petit regard plein de sous entendu a Alexis tout en montant ma tasse a mes lèvres pour boire un peu de son contenu. A sa question, j’avais bu encore une gorgé avant de rabaisser ma tasse, la posant sur la table tout en l’enserrant de mes deux mains pour les y réchauffer.

- Si et c’est exactement. Mais avec l’alcool on s’égard vite. Enfin la ce n’est pas le cas. Des vagues souvenirs qui me reviennent ton pote est juste venu se branler contre moi alors que j’étais en train d’agoniser dans l’escalier après un mauvais mélange.

Un truc infect qu’un de ses potes m’avait fait boire. Victor lui-même peu être allez savoir. Le fait est que je me souvenais juste vaguement être parti mourir dans mon coin avant d’y être rejoins.

- Mais bon, même si je ne me souviens pas bien de tout, si j’avais couché avec lui je le saurais. Vous les hétéros vous êtes trop nulle question sexe entre mec.

Enfin ça dépend lesquels mais généralement les jeunes, c’était jamais bien fameux. A croire qu’un cul c’était comme un vagin à relâcher des flots de mouille des que l’excitation ce fait. A bien vouloir y fourrer cash sa bite mais un doigt, baaaah c’est sale ! Non vraiment c’est pour ça que les mecs plus âgées c’était les meilleurs. Beaucoup plus d’expérience et ce même chez les hétéros en petite période d’égarement ou d’avouement.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 12:50

Regardant Kyle poser ses fesses face à lui, tasse en main, Alexis ne pu que grimacer à la réplique de son pote. Ça va il avait compris le message, pas la peine d'y ajouter un regard qui en disait tout autant que sa phrase.

- Erk ….


Ce n'était pas la petite exclamation de dégoût genre « oh non les trucs homo c'est sale, pas pour moi, peu peu peu, arrière fils de Satan ! » mais plus du genre «non merci pas pour moi ». Vraiment le jour ou lui ces choses la le perturberont ou le dégoûteront, c'est qu'il y aurait un soucis. C'est juste que ce n'était pas son délire, c'est tout. Alors son savon, s'il le fait tomber, il ira le chercher lui ! Personne ne touchera à son cul, oh ! Ah donc, il ne s'était pas gourré, Kyle préférait bien les plus vieux. L'alcool hein … la belle excuse ouais. Cependant, ce qu'il lui raconta sur Victor était un peu crado quand même. Aller se branler sur un mec en train de crever ...

- Il est zarbi ce gars …. il a peut être un kiff sur les pantalons qui sait.

Et peut être sur les types mourants, alors paf ! Combo ! On va dire que c'était aussi l'alcool qui lui avait fait faire ça. N'empêche, la prochaine fois qu'ils se feront une partie de basket, il allait lui lancer un drôle de regard c'est sûr …. Après une gorgée de café, il avait un peu déplacé la glace sur son poignet. Ce truc la ne semblait pas fonctionner des masses. S'il n'avait plus mal, c'est soit parce que le froid était en train de lui congeler le bras, soit parce qu'il ne le bougeait plus. Mais en attendant il n'avait pas mal donc c'est cool. Il avait ensuite relevé son regard vers Kyle, qui ne se tarit pas d'éloges quand aux relations entre hommes pour les hétéro de base.

- Si tu le dis. Enfin ça doit pas être non plus super différent ….


Un cul c'est un cul. Suffit d'un peu de patience au début et c'est bon non ? Enfin, c'est ce qu'il avait compris du moins. Ouais, sur un plan purement théorique il savait quelques trucs. Forcément, demandez à votre frangin, traînée de première comment ça se passe et votre exposé … bah vous l'avez. Par curiosité il avait commencé un jour à voir un truc gay. Mais ça l'avait vite soulé, d'autant plus qu'à ce moment, devinez qui s'envoyait en l'air à coté. C'est pas une vie quoi.

- Puis après si t'es hétéro normalement tu va pas tenter de lever un gars …. Normalement hein.


Restait des exceptions sûrement. Genre les gays refoulés ou les curieux.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 15:49

Reprenant une gorgé de café, j’avais haussé les épaules, pas plus perturbé que ça par les potentielles tendances fétichiste de son pote. Bon pour ma part je préférais rester sur l’idée que c’était bien moi qui l’excitait et non mon jean. Pauvre petite chose qui ne s’assume pas assez pour aller plus loin c’est tout.

- C’est ton pote après tout.

Alors qu’il soit zarbi n’était pas si étonnant. Bah quoi ? C’est un fait. Question environnement social, on ne peut pas dire qu’Alexis baignait dans un truc des plus sains. Y’a qu’a déjà me regarder moi pour ce dire la chose. Jeter ensuite un coup d’œil a sa famille plus que chelou et c’est bon le tableau est fait … Par contre pour la suite, a savoir si les relations hétéro et homo était différent ou non j’avais lancé un de mes regard faussement outré a Alexis devant son inculture.

- Alors la je t’arrête tout de suite mon grand. Un cul de mec ou de meuf certes c’est la même chose mais quand tu tombe sur un connard qui pense qu’un cul et un vagin c’est la même chose et qui va donc te la foutre directe sans gel ou préparation bah tu la verse ta petite larme !

Et tu lui fou un pain dans la gueule aussi oui. Bon après avec la pratique et l’habitude ça va ça passe. Un mauvais moment a passé et après tu prends ton pied. Suffit d’avoir l’habitude des rapports un peu brutaux. Pas que c’est forcement mon grand délire mais quand tu ne fais que des coups d’un soir les gars sont rarement la pour se la jouer grand lover.

- Enfin pas étonnant que tu pense ça vu les deux taré qui te servent de référence …

Son frère et son mec pour être précis. Ça m’était déjà arrivé plusieurs fois de me retrouver chez Alexis pendant que ces deux animaux s’envoyaient en l’air dans leur chambre. Non mais oh un peu de pudeur quoi ! Les gars ils y allaient comme des bêtes à gueulé suffisement fort pour qu’on les entend à l’autre bout de la ville. Je n’étais pas non plus une carpe au lit mais sérieux, les entendre ainsi gueuler, bien qu’excitant, c’était quand même limite gênant. Enfin, nous n’en diront rien. Réputation de chaudasse oblige. Nouvelle gorgé de café avant de faire non de la tête, un petit air supérieur du mec qui connait tout ça bien mieux que lui. Normal en même temps.

- Que tu crois. Si tu voyais le nombre de mec marié avec des gosses qui traine sur les sites de rencontre gay.

Pour beaucoup oui c’était des gay non assumé qui avait préféré noyer le poisson en se mariant et faisant des gosses mais quand même. Ça restait de l’hétéro en ballade.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 16:09

Ouais son pote. Un pote zarbi de plus dans sa vie. Une personne en plus ou en moins, qu'est ce que ça change de toute façon ? Alors Alexis s'était fait une raison, il n'avait pas grand chance de trouver quelqu'un de normal dans sa vie. Et peut être qu'il trouverait ça bizarre. Qu'est ce que la normalité de toute façon. Pas sa famille c'est sûr. Mais ça lui allait. Et que lui valait l'honneur de ce regard de petite chose outrée ? Ah c'était l'heure des grandes explications sur comment on fait ou bien les différents types que Kyle avait sûrement rencontré dans sa vie.

- Ouais passe-moi les détails ça ne m'intéresse pas trop ….


De savoir que son pote avait versé sa petite larme parce qu'un type lui avait fourré sa bite sans l'avoir préparé avant, franchement il s'en passerait ! Il savait comment c'était censé se passer, normalement, et ça lui suffisait amplement, merci. Les petits détails, ça va il s'en passera. Entendre les péripéties de Kyle, c'était une chose, mais ce qui se passait au lit ...Et puis pour ce qui est des deux tarés ….

- Quelle référence !


Et encore, Alexis n'avait pas dit que leurs ébats avaient été enregistrés et diffusés sur le net … Pour ne pas faire plus de tort à Dorian et Alby, ou bien pour éviter de s'imaginer que Kyle puisse commencer à s'exciter la dessus …. Non normalement, pas de soucis la dessus non ? Ils s'étaient déjà trouvés pas loin de la chambre ou ils s'envoyaient en l'air avec la discrétion qu'on leur connaît. Bon, et quoi encore ? Qu'avait il dit pour mériter ce petit regard suffisant de Sir Warren ? Ah il étalait juste sa science sur tout ce qui est rencontres gays.

- Ouais, mais je te parle des vrais hétéro. Pas des refoulés ou ceux qui n'assument pas, du moins pas en public.


Puisque ces gars devaient s'assumer un minimum pour au moins s'inscrire sur les site de rencontres. Mais c'était pas chelou ça ? De vouloir se taper des petits jeunes comme Kyle alors qu'on est marié et avec des mômes ? Sûrement. Ça avait un petit coté pervers de son avis. Mais après ….

- Bah ! Toi et Victor vous faites ce que vous voulez de votre cul, je m'en fous !


Déclara t-il tranquillement en vidant sa tasse de café. C'est vrai, ça lui était totalement égal de savoir ce que Kyle faisait de ses nuits, avec qui il s'envoyait en l'air. Au moins, il ne risquait pas de lui piquer une nana sur laquelle il pourrait avoir des vues, c'est le coté pratique. Quoiqu'elle peut toujours flasher sur lui, mais il ne risquait pas d'y avoir quelque chose de plus. Bon, tasse vidée, il dégagea la poche de glace de son poignet pour attraper le bandage, laissé plus loin, pour justement se bander le poignet. Grimaçant au moindre mouvement qu'il faisait, il n'en dit pas plus la dessus. Un peu de temps et ça ira mieux de toute façon. C'est pas comme s'il s'était pété le poignet hein ?

- Et ces mecs mariés … tu te les fais du coup ?


Demanda t-il en relevant brièvement le regard vers lui. Simple curiosité, rien de plus. Il ne demandait surtout pas de détails privés disons.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 17:18

Ça ne l’intéressait pas trop les détails ? Mouais a d’autre ! Il était pourtant toujours attentif quand je lui racontais mes histoires non ? Bon en fait peut être bien que non. Plus le fait que je ne lui laissais pas vraiment le choix en balançant les infos sans pudeur. Et encore, au final je ne lui en disais pas tant que ça. Pas dans les détails justement. C’était plus dans le genre a me pointé le matin au lycée en lui clamant avoir mal au cul ou des trucs comme ça mais sans entrer dans les détails sur pourquoi. Pas besoin de lui faire un dessin non plus. Pour le reste c’était plus du fait que j’étais non stop collé a mon téléphone et a lui faire part de certain message plus que salace que je pouvais recevoir. Voir sa petite tête légèrement dégouté, un de mes plaisirs de la vie.

- De vrai hétéros comme toi tu veux dire ?


Question posé tout en lui lançant un regard taquin, remontant en même temps ma tasse a mes lèvres. Ça aussi c’était un des plaisirs de ma vie. Faire chier Alexis sur ses potentielles tendances homosexuelles. Bien entendu il n’en était rien. C’était un hétéro, un pur un dur ! Mais c’était juste pour le charrié. En même temps entre son frère qui était avec un mec, son père qui leur avait présenté un homme a noël, moi et maintenant Victor, désolé mais quand même encore une fois niveau environnement social il sélection le mec ! Puis c’était aussi en rapport avec notre rencontre. Ou au début je pensais qu’Alexis s’intéressé a moi. Ou plutôt que c’était un de ses gars qui ce cherchait et m’ayant vu y aller de mon petit numéro le premier jour c’était dit qu’il y avait moyen. La petite douche froide quand après lui avoir dit que c’était mort car il était trop jeune il m’avait annoncé que c’était mort aussi de son coté. Moi ! Me faire repousser de la sorte ! Drame ! Mais bon les apparences toujours j’avais ravalé ma fierté pour faire comme si ça ne me vexais en rien et de fil en aiguille sans trop savoir comment nous voila pote.

- tout à fait. Mais en tout cas, soit sur que Victor ne fera rien avec mon cul.

Encore une fois trop jeune puis en plus a l’évidence, question expérience a ne semblait pas être ça si le mec se satisfaisait de me jouir sur la jambe en se branlant contre. Finissant moi aussi mon café, je me levai, prenant ma tasse et celle d’Alexis pour aller les poser dans l’évier, laissant Alexis traficoter son poignet. Me retournant vers lui, je voyais bien qu’il galérait a faire son bandage. Petit soupire a le regarder ainsi avant de me déplacer pour aller m’asseoir a coté de lui et attrapé le bandage, tenant sa main délicatement et enroulant la bande autour de son poignet tout aussi délicatement pour ne pas lui faire mal mais tout en serrant suffisamment pour bien l’immobilisé. Mon regard fixé sur ce que je faisais, j’avais haussé les épaules à la question d’Alexis.

- Bah tu sais moi et la morale … Après tout ils sont grands, ils savent ce qu’ils font donc ce n’est pas mon problème.

Autrement dit, oui. Enfin, c’est du moins ce que je voulais bien laissé entendre. C’était peut être arrivé une ou deux fois mais surement pas plus. Mais la réponse restait oui. Après comme dit, je ne me sentais pas spécialement fautif. C’était eux les hommes marié. C’était eux qui faisait un truc répréhensible pas moi. A la limite moi mon tord c’était de les enfoncer encore plus dans leur crime vu que sur la plus part des sites de rencontre je me présentais comme un mec de 18 ans. Donc en plus d’être des mecs infidèles, ils faisaient sans le vouloir du détournement de mineur. Bon après j’étais consentant donc ils ne risquaient rien. Pas tant que ça ne ce savait pas du moins. Finissant le bandage d’Alexis, je gardais mon regard rivé dessus tout en le maintenant attaché avec un petit bout de sparadrap.

- Tu dois trouver ça salop de ma part je suppose. Mais après tout que ce soit moi ou un autre ils le feraient quand même alors …

Donc ça ne changeait rien non ? C’est du moins ce que je me disais. Bandage terminé, j’avais relâcher la main et le poignet d’Alexis tout en relevant mes yeux vers lui.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 17:42

- Parfaitement !

Avait répondu Alexis avec aplomb. Ah mais ça va ses petits sous entendus comme quoi il pouvait avoir lui aussi des petits penchants homo, il en avait l'habitude ! D'un coté, c'était limite normal de se poser la question, vu son entourage. Mais non, il n'était pas le fils de son père, et n'était pas le frère de son frère ! Enfin, si, il l'était mais vous avez compris le délire quoi. Non, Alexis n'était pas de ce bord la. Pas qu'il avait déjà testé ou quoi, mais c'est qu'aucun mec ne l'attirait, c'est tout. Il préférait les filles, point à la ligne. Donc oui, des hétéro comme lui. Avec un petit rire sur la phrase de Kyle comme quoi Victor ne fera rien à son cul, Alex ajouta :

- Ravi de le savoir, vraiment.


Et encore, il s'en foutait. Mais ça l'aurait limite surpris que Kyle aille vers lui pour mettre ça. Le gars s'était quand même tripoté sur lui alors que Kyle était en train de crever dans les escaliers … Certes, son pote faisait son numéro de ptite chaudasse et tout, mais de ce qu'il avait compris du personnage, il sélectionnait tout de même un minimum les types avec lesquels il pouvait coucher. Pas sûr qu'une telle chose entre dans ses critères de sélection du genre : "ce mec s'est branlé sur moi alors que j'étais bourré, quel homme !" …. Galérant à faire son bandage, puisqu'il se faisait mal à chaque mouvement, il avait vu Kyle récupérer les tasses pour les mettre à l'évier, mais fut un peu plus surpris lorsqu'il vint se poser à coté de lui pour s'occuper de son bandage. Surpris mais pas mécontent, d'autant plus qu'à deux mains, c'est plus pratique une telle chose. Alors il ne fit pas de remarque d'autant plus qu'il se débrouillait mieux que lui à la tâche. Aussi, il le laissa bien volontiers faire. Détachant son regard de son poignet il avait regardé Kyle, un petit sourire aux lèvres à sa réponse.

- Comment tout dire sans répondre réellement.

Ça répondait à sa question. Oui, il se faisait donc des types mariés. A quelle fréquence, il ne le savait pas cela dit, mais ça lui était égal encore une fois. Il rabaissa son regard vers son poignet à présent soutenu par le bandage qu'avait fait Kyle, et regarda distraitement ses doigts fermer celui-ci alors qu'il médita légèrement à sa question si c'était réellement salop de sa part. Il haussa vaguement les épaules à ça, se disant qu'il n'avait pas tort sur ce dernier point, comme quoi ça ne changeait rien que ce soit lui ou un autre.

- Non, je ne trouve pas ça réellement salop … Tu sais ce que tu fais – normalement – alors je ne vois pas ou est le soucis. Tant que tu ne t'attire pas d'ennuis en tombant sur un type louche ou une histoire bizarre ….

C'est vite arrivé ces conneries mine de rien. Tomber sur un type, sa femme qui passe pas loin, et c'est le drame. Il voyait un peu trop de séries ces derniers temps c'est vrai, mais c'est pas que des conneries des fois après tout.

- Donc, tu fais ce que tu veux avec qui tu veux. Et si ma foi c'est des types mariés, c'est pas toi qui payera la pension quand le mariage aura foiré.


Ajouta t-il sur le ton de l'évidence, reposant ses yeux sur Kyle. C'était un homme libre donc, que le type soit en couple ou non, ça les regardait eux. Lui même en vrai ne comprenait pas le délire d'aller voir ailleurs lorsqu'on est avec quelqu'un, marié de surcroît. Si ça ne va plus pourquoi forcer malgré tout ? C'était ridicule mais bon.

- Ah et merci.


Pour le bandage.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 18:27

Comment tout dire sans répondre réellement … Et il faudrait savoir ! Le mec quand je lui donne trop de détail il fait sa petite chose fragile qui veut pas savoir et quand je le ménage avec de belle phrase sous entendu mais pas trop il me fait ce genre de remarque. Non mais vraiment … Enfin je ne le prenais pas mal le moins du monde. Au contraire sa réponse me faisait même sourire intérieurement. Même si parfois je pouvais donner l’impression, ce qui était peut être en parti le cas, de chercher a ce qu’Alexis me juge d’une manière ou d’une autre, il ne le faisait au final jamais. Ça avait un coté gênant parfois. On ne se connaissait au final depuis pas si longtemps, quelques mois seulement. Et pourtant j’avais l’impression qu’Alexis me connaissait plutôt bien. Il savait faire la part des choses entre mes attitudes de façade et ce qu’il en était vraiment dans ma tête. Pas qu’il me connaissait sur le bout des doigts, savait ma façon de pensé ou quoi mais il me connaissait suffisamment pour ne pas toujours prendre au pied de la lettre ce que je pouvais dire. Mais oui, c’était gênant cette impression d’être parfois si transparent. Et en même temps ça me faisait du bien. De savoir qu’il me connaissait plutôt bien et m’acceptait ainsi. La preuve une fois de plus a sa réponse.

- Bien sur que non. Tu me prends pour qui …


Ok les sites de rencontre ou je trainais ce n’était pas forcement la ou on trouvait les gens les plus clean du monde et on a vite fait de tomber sur un taré mais sur ça je faisais quand même bien gaffe. Même si je faisais genre que je m’envoyais en l’air tout les quatre matins avec n’importe qui rencontrer moins d’une heure auparavant dans les fais ce n’était pas ça. Pour accéder à un p’tit cul comme le mien il fallait montrer patte blanche ! Regardant Alexis, j’avais eu un léger rire à son histoire de pension alimentaire. Ah ça c’est sur que ça ne me concernais pas du tout. Oh quoi que. Petite illumination soudaine, la tête du mec qui a trouvé l’idée du siècle qui va avec.

- Je pourrais les faire chanter !

Un mec qui trompe sa femme, avec un autre homme, qui plus est mineur. Pour sur que je pourrais me faire plein de fric ! Hey ! Ma famille était peut être dans une classe aisé mais bien moindre que celle d’Alexis. Faut savoir ce débrouillé dans la vie !

- De rien. Ça fera 50$ la consultation et les soins.


Hey, tant qu’on est à parler argent ! Rien n’est gratuit dans la vie mon petit. Bon aller pour le coup je lui en faisais grâce. En faite en faisant son bandage j’avais eu une petite bride de souvenir qui me faisait me demander si je n’étais pas en parti responsable de son souci au poignet. Enfin gardons cette information pour nous. Pour l’heure, j’avais détourné mon regard d’Alexis pour sortir mon portable de ma poche de jean après que celui-ci est vibré. Encore un texto de bonne année.

- Ah tien, c’est Mike.

Mon ex de Seattle avec qui j’étais resté en contacte vite fait et en avait déjà un peu parlé à Alexis. Bon même si ça me faisait plaisir d’avoir de ses nouvelles et un message de bonne année de sa part, mon visage n’irradiait pas de bonheur non plus. Non tout ça était bien loin de la réaction d’intense joie que j’avais eue en regardant, après avoir répondu a Mike, les autres messages reçu dans la nuit. C’est en en lisant un en particulier que je mettais mis a sourire largement tel une pucelle en extase tout en me levant d’un bond de ma chaise, levant les bras en l’air tout en lâchant un petit « hiiiiiiiiiii » de joie.

- Il m’a répondu !!!

Pucelle hystérique serait en fait plus appropriée. Le pourquoi d’une telle extériorisation de joie ? Alexis eu vite la réponse vu que j’avais jeté mes bras autour de son cou tout en lui collant mon portable devant les yeux. Peut être d’ailleurs un peu trop prêt pour qu’il arrive à lire quoi que ce soit.

- C’est Parker ! Il a répondu à mon message de bonne année !!

Parker Sheppard, le patron ou du moins chef de ma mère. Un mec sur qui je bavais depuis le début de l’année tellement je le trouvait sexy. Ah je n’y allais peut être pas bien souvent dans les détails quand je racontais a Alexis mes histoires de cul mais autant dire que mes fantasme sur ce mec il les connaissait tous ! Bon après je savais bien que c’était n’importe quoi et qu’il n’y aurait jamais rien de plus mais je ne sais pas pourquoi je ne pouvais m’empêché de devenir hystérique quand il s’agissait de lui. Même la alors qu’il m’avait juste répondu un « bonne année a toi aussi. A bientôt ». Non mais vous ne vous rendez pas compte de tout les sous entendu que dans ma tête ce « a bientôt » pouvait cacher !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 19:02

C'est bien que Kyle fasse gaffe, mais tout de même, en faisant attention on peut toujours risquer de tomber sur de mauvaises surprises. Que ce soit sur des sites de rencontre gay ou hétéro, à ce niveau tout le monde est au même rang. On ne sait pas sur qui on tombe. Ceci dit, pour une histoire d'une nuit ou même moins …. Quand à son histoire de faire chanter les types avec lesquels il couchait, Alexis pouffa doucement de rire à sa connerie. Qui quand on y pense un peu mieux n'était pas si débile que ça …

- Oh a mon avis y'en a plus d'un qui a eu l'idée avant toi.


Mais pour sûr, il y aurait sûrement du fric à se faire la dedans. Qu'est ce qu'on ferait pas pour protéger ses arrières ! Il lui adressa un petit regard blasé à son histoire de faire payer la consultation.

- Même pas un prix d'ami ? Quelle pince !


Alors qu'il a été logé, nourri, abreuvé la nuit dernière ? Ou est le respect ? On se le demande. Mais pour le moment, ne voulant pas risquer de faire de mouvement brusque et risquer de se faire mal inutilement il laissa son poignet sur la table tandis qu'il vit Kyle sortir son portable. Ah bah oui les messages de bonne année. Va falloir qu'il les envoi aussi tiens. Ou bien il en avait envoyé et ne s'en souvenait plus ? Il vérifiera plus tard. Mike …. Qui est déjà ce Mike …. Ah ! Oui.

- Il est toujours vivant ?


C'est fou aussi de constater le plaisir qu'il avait à lire ce message de bonne année ! Mais par contre, il sursauta légèrement en voyant la réaction qu'eu par la suite Kyle. Ouvrant un peu plus les yeux, à le regarder de façon inquiète devant tant de joie Alexis se mit à craindre vaguement pour sa santé mentale.

- Quoi, t'as eu une place pour un concert de Bieber ?


Krkrkr comme disait l'autre. Ah non, quelqu'un lui avait répondu. Qui ? Non il n'allait pas sortir Bieber, le comique de répétition pouvait être lourd, d'autant plus que Kyle semblait être dans un autre monde la. En tout cas, il avait quelque peu hâte de savoir qui avait eu le don de le mettre dans cet état ! Tain mais mode pucelle prépubère qui mouille sa culotte Hello Kitty puissance mille ! Effrayant limite. Mais il ne tarda pas à le savoir, puisque dans son élan de joie, Kyle vint passer ses bras autour de son cou et lui colla le portable devant les yeux. L'aveuglant au passage, d'ou le fait qu'il se recula en clignant des yeux. Parker ? Ouais lui par contre il le remettait direct ! Et ce avec facilité …

- Je comprends mieux la crise d'hystérie alors....


Si c'est Parker … Mais il avait répondu quoi ? Ah, un message hyper banal en fait. Petit soupir limite déçu en lisant ça.

- Pfff ! Même pas une petite allusion ? Un petit bisou en fin de message ? Une invitation à se voir ? Et une vraie pas juste un à bientôt …. Je suis déçu !


Mais nul doute que pour Kyle ça suffisait amplement ! Il n'y avait qu'à voir dans quel état il était le mec. Dingue ça. Pas de fantasmer sur quelqu'un, mais de se mettre dans ces états suite à un message de rien du tout. Il tourna la tête vers Kyle, levant les yeux à son air d'imbécile heureux.

- C'est bon t'a joui ?


Lui demanda t-il sur le ton évident de la plaisanterie. Quoique ….. Pas trop près merci, il n'avait pas hyper envie que son jogging ne soit abîmé vous voyez. Mais bon ! Le laissant à ses réjouissances, Alexis s'était alors dégagé de ses bras sans brusquerie, juste histoire de pouvoir se lever.

- Bien je te laisse en tête à tête avec ton message, j'en ai un autre qui m'attends, moins glorieux.


De tête à tête. Soit nettoyer toutes les traces de la veille, que ce soit juste débarrasser les verres ou bien nettoyer la buanderie. Trop cool comme premier jour de l'an vraiment ! Ah et au passage, récupérer son portable pour les classiques messages de bonne année.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 19:37

C’est dommage quand même, parce qu’avec son histoire de « il est toujours vivant ? » en parlant de Mike c’était quand même une belle occasion de me mousser un peu en mode « et oui, malgré mon absence, même si c’est dur, il survit péniblement dans la douleur » ou encore de charrier Alexis à lui dire que ça question parlant de mon ex ça avait un petit coté mec jaloux. Mais la j’étais tout simplement bien trop extasier par le message de Parker pour réussir à rebondir la dessus. Tout comme son histoire de Bieber qui, sachez le au passage, je n’aimais pas du tout. Que ce soit physiquement, mentalement ou musicalement. Par contre si l’envie de m’offrir des place pour Maroon 5 lui traversé l’esprit un jour qu’il n’hésite pas. Adam Levine, ça c’était un vrai mec ! Mais pour l’heure …

- Roh mais ta gueule ! T’y connais rien !

Parker était juste plus subtile que ça c’est tout. C’était normal après tout. Il avait la trentaine bien passé, était le chef de ma mère, savait que je n’avais même pas 17 ans. Normal qu’il ne m’envoie pas un message enflammer et dégoulinant de luxure. Un mec bien voyez-vous. Un gentleman un vrai ! Pas un rustre comme cet Alexis. Mais en tout cas aucun doute que l’un comme l’autre nous ressentions la même chose. Juste que pour lui la situation était trop délicate pour me déclarer sa flamme et que moi … Bah et que moi j’avais juste trop peur de me prendre le râteau de ma vie oui …

- Attends cinq secondes encore et c’est bon.

Pour ce qui est de jouir. Enfin, connerie mise a part, je m’étais laissé dégager par Alexis, le regard toujours scotcher sur mon portable, le regard pétillant tel un lépreux dans un bain de sel. Et encore sans décroché mon regard de mon portable, j’en avais tout de même détaché une main pour lever mon poing en l’air.

- Soutien moral !

On ne n’oublie pas. Du moins pour le vomi. Pour ce qui était du reste de l’appart j’irais quand même l’aider du moins après avoir fini de jouir, m’être lavé et avoir changé de pantalon. L’année prochaine quoi … Du coup, laissant donc Alexis faire sa vie, j’avais pour ma part rejoins le salon pour me caller sur un canapé en remontant mes pieds dessus, toujours en plein tête à tête avec mon portable comme dirait l’autre. Bon c’était l’heure des grandes questions existentielles. Je devais lui répondre un truc ou pas ? Parce après tout il n’avait fait que répondre un truc anodin a un autre truc anodin. Lui renvoyez un message serait peut être bizarre. Pour dire quoi en plus ? Merci de me souhaiter la bonne année après que je vous l’ai moi-même souhaiter ? Non plus que nul. A bientôt ? Vu que vous en parlez je me disais justement que ça serait sympa de boire un verre ensemble un soir ! Non bien trop directe. Mon petit lapidage mental commençant a trop me monter au cerveau, j’avais fini par me laisser tombé de coté sur le canapé en mode fœtus dans le mal, téléphone toujours bien serrer dans mes mains.

- Arrrggh … J’ai envie de baisé …

Avec Parker si possible mais en désespoir de cause j’irais faire mon choix dans le reste des gars m’ayant envoyé un message.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 20:01

Excusez le de ne rien y connaître la ! Enfin tout ce qu'il voyait c'était des messages courtois et polis, rien de quoi nourrir les fantasmes d'une personne non plus. Ce pourquoi Alexis se contenta de répondre un petit  « huhum » à tout ça. Qu'il fantasme s'il le veut de toute façon, c'est pas comme si en vrai il avait une réelle chance avec lui. Oh, après … Qui sait ! Mais bien sûr il se garda cette reflexion pour lui. Il avait déjà perdu Kyle pour une durée indéterminée alors il préférait ne pas en rajouter. Il ricana alors doucement à cette histoire de jouir et le fait qu'il lui demande encore cinq secondes.

- Rapide.


Ou très échauffé par ce simple petit message. Qu'importe, puisqu'Alexis s'en alla pour ranger l'appartement. Levant son poing droit en l'air également, comme pour le remercier de ce soutien moral énorme, il s'en alla en un premier temps à la buanderie voir les dégâts. Il ouvrit la porte et y entra. Grimace de degoût en voyant la flaque sur le sol. Et qui ne contenait pas que du liquide... Non mais c'était un coup à ce qu'il rajoute son propre vomi par dessus ! Dégueulasse. Sans plus tarder, il alla chercher une bassine et une serpillere pour nettoyer ça. Et au pas de course. Et à une main en plus. L'autre, elle lui faisait trop mal pour faire quoi que ce soit avec alors autant la laisser tranquille. Flaque ragoûtante supprimée, Alexis quitta la pièce pour ensuite nettoyer le reste de l'appart. En arrivant dans le salon, il vit Kyle, couché sur le canapé. Et, malheureusement, entendit sa phrase.

- Et moi de devenir le maître du monde, mais on ne peut pas tout avoir.


Fit-il alors en passant devant lui pour récupérer les verres de sa main valide. Non mais ce gars …. Sérieux qui dit une phrase comme ça tranquillement sans la moindre pression ? Ouais en fait, rapidement, l'image d'un blond bien débauché lui vint à l'esprit. Sûr qu'ils s'entendraient super bien ces deux la à force. Oh à y repenser, la fois ou Dorian avait rencontré Kyle, il n'avait rien dit. Le connaissant, il l'avait à tous les coups jugé, jaugé, et évalué. Puis il avait tourné la tête vers Alexis et lui avait adressé un petit clin d'oeil. Pour sa santé mentale, Alex avait décidé de ne pas chercher à comprendre.

- Et bien appelle ton cher Parky chéri ! Laissez donc libre court à vos envies débordantes qui vous rongent de l'intérieur !


Qu'attendait-il donc pour ça ? Gros malin va. Mais plus sérieusement, Alex se doutait qu'il n'aura pas de mal à trouver quelqu'un avec qui assouvir sa joie.

- Il te fais de l'effet quand même …


Avait-il soupiré en retournant à la cuisine déposer les verres. Tout excité le mec juste pour un petit message de rien du tout, c'est fou ! Mais lorsqu'il le voyait, il arrivait à se contrôler au moins ? Sûrement, mais pour la peine, sa main à couper que par après, Kyle en passait du temps aux toilettes....

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 20:48

- Oué mais toi c’est que t’as pas le potentiel de tes ambitions …

Avais je répondu calmement mais sur le ton de l’évidence tout en m’étalant un peu plus sur le canapé. Devenir maitre du monde c’est quelque chose qui demande travail, rigueur, charisme. Tant de choses dont Alexis était dénué. Tournant la tête vers Alexis, j’avais affiché une petite grimace du genre « ahahah » pas content avant de lui tirer la langue. Oui niveau de maturité puissance mille on sait.

- L’appel pas Parky c’est ridicule, ça fait benêt. C’est comme votre truc d’appeler le mec de ton frère Alby. J’veux bien qu’Albert c’est loin d’être sexy comme prénom - même pas idée d’appeler son gosse comme ça déjà – mais Alby … Déjà qu’il n’a pas l’air d’être bien aidé le mec …

Je ne le connaissais pas spécialement mais des rares fois ou je l’avais vu il ne semblait pas spécialement respirer l’intelligence le mec. Avec son air de chose perdu qui ce demande ce qu’il fou la ou le truc d’avoir l’impression d’être au bout de sa vie … Un mec chelou quoi. Bon en même temps le frère d’Alexis avait pas l’air beaucoup mieux dans sa tête donc on va dire qu’ils s’assemblaient bien … Et quand au fait que Parker me faisait de l’effet, large soupire des plus explicite quand au fait que oui mais qu’en même temps cela était bien pesant. Regardant distraitement Alexis repartir vers la cuisine, j’avais à nouveau lâché un soupire, tentant de me motiver avant de me relever d’abord assis sur le canapé puis ensuite debout. Ramassant a mon tour deux trois trucs trainant encore dans le salon, j’avais ensuite rejoins Alexis dans la cuisine.

- Fini de ramasser ce qui traine, je vais te faire l’honneur de faire ta vaisselle.

Vu qu’avec son poignet la tache lui serait sans doute trop difficile. D’ailleurs même si je n’y pensais pas trop, c’était quand même un peu inquiétant qu’il est si mal non ? Enfin il n’était pas en train de giser au sol en se tordant de douleur non plus. Ouvrant l’eau avant de prendre l’éponge et de mettre du produit vaisselle dessus, j’avais ensuite relevé et tourner ma tête vers Alexis.

- Et ton père tu sais quand il rentre ?

Non ma question n’avait rien à voir avec mon besoin de combler le vide crée par Parker. Juste histoire de savoir combien de temps on avait pour ranger tout ça. Après si y’avait moyen de passer ma peine, je ne disais pas non …

- Au faite comment ça se fait que je sois le seul à avoir dormi ici ?


Parce que bon, dans le lot de la soirée d’hier il devait bien y avoir des gens qu’Alexis connaissait depuis plus longtemps que moi ou avec qui il était plus proche. J’avais droit à un petit traitement de faveur ? La princesse en moi en est toute émoustillé si c’est le cas.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   2/1/2016, 21:06

Le truc de ne pas avoir le potentiel de ses ambitions lui passa largement au dessus de la tête, se contentant d'adresser un simple sourire amusé Tellement de virilité en Kyle quand même à ce tirage de langue c'est fou ! Il alla protester quand au fait de ne pas appeler Parker Parky, mais en entendant la suite de ses mots, il se ravisa. Et au fur et à mesure, la tête d'Alexis se transforma lentement en la tête du mec qui tente de réprimer un bon rire.

- Hé, tu parles de mon beau frère, un peu de respect je te prie.


Dit le gars qui affiche un sourire large jusqu'aux oreilles. Cependant, Parker il l'appelle Parky s'il le veut. Pas en face de lui du moins, mais quelles étaient les chances pour que ça arrive ? Donc ouais il ne donnait pas tort à Kyle quand à son analyse d'Alby mais appelle les gens comme il veut. Et merci au passage de ne pas avoir dit clairement à quel point Parker faisait de l'effet dans son pantalon …. Son soupir en disait assez.

- Je t'en plaindrais presque.


Toujours presque. De retour dans la cuisine, il avait déposé dans l'évier et à coté les verres qu'il avait pu récupérer tout à l'heure. Il avait entendu les pas de Kyle mais n'avait tourné la tête que lorsqu'il prit la parole. Et ce pour lui adresser une tête surprise.

- Mais c'est trop d'honneur vraiment !


Kyle qui donne un coup de main ? Mais un truc de fou ! Pas qu'il soit le gros fainéant de base non plus mais quand même, c'était sympa. C'est pas à une main qu'il allait pouvoir faire ça c'est sûr. Ou sinon, il aurait douillé sa race. Il haussa cependant les épaules à la question de savoir quand est ce que son père allait rentrer.

- Aucune idée. Il m'a peut être envoyé un message s'il est pas ….


Mort/ soul/ occupé. Au choix ! Blague à part il n'en n'avait pas la moindre idée. Bien que généralement, lorsqu'il sortait le lendemain il ne rentrait jamais trop tard. Mais surtout lorsqu'il y avait Roy. La, Alexis était seul, pas de quoi stresser. Rien de cassé ! Ou presque du moins. Allant de nouveau chercher ce qui restait dans le salon, il déposa tout ça près de Kyle, occupé à la vaisselle. Tiens, la question à un million.

- Parce que les autres avaient peut être envie de rentrer chez eux ? Qu'est ce que j'en sais.


Que Kyle dorme ici sans que personne d'autre ne soit resté ne perturba pas réellement Alex. Et ne chercha pas. Puis, peut être que les autres étaient moins déchirés qu'eux pour pouvoir rentrer chez eux, ou monter dans un taxi. C'est pas comme si l'appartement manquait de place.

- Peut être qu'il en reste un en plein coma dans une pièce que je n'aurais pas vu …


Mais vu que ce matin en cherchant Kyle il avait fait toutes les pièces et la en rangeant celles du rez de chaussée, peu de chance.

- Pourquoi, tu te plains d'avoir en plus pieuté dans le lit de mon père ?


Lui demanda Alexis en venant s'adosser contre le meuble de cuisine près de l'évier. Ah oui, penser à soit changer les draps, soit refaire le lit. Dans le doute, il ira vérifier, de préférence avant que Castiel ne revienne....

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   3/1/2016, 00:32

Un peu de respect, un peu de respect … Il ne semblait pas tellement en déborder lui-même avec son sourire à la con la. Mais bon, son sourire, vu qu’il était en réponse à mes paroles, j’en étais plutôt content. De toute façon le « Alby » j’avais décrété ne pas bien l’apprécier. Outre son air benêt une fois il c’était permis de venir dans la chambre d’Alexis alors que je m’y trouvais pour lui rendre un jeu. Jusque la rien de dramatique si ce n’est qu’après les deux gus c’était mit à parler de leur jeu a la con alors que j’étais la quoi ! Certes couché sur le lit en train de trainer sur mon téléphone mais pas une raison pour parler de truc ennuyeux auquel je ne comprenais rien. Il avait quand même que je fasse genre « bon bah je vais bientôt devoir rentrer chez moi donc j’vous laisse a votre discussion de merde » pour que monsieur daigne partir retrouver son mec a lui. Non pas que je considérais Alexis comme mon mec loin de la mais quand j’étais chez lui il était normal qu’il s’occupe de moi et non des autres voila tout. Un peu de gratitude et reconnaissance quand au fait que je lui accordais l’immense privilège de ma présence quoi !

- Je t’en prie. Ça fera 50$.

Ça c’était de retour dans la cuisine, après qu’Alexis est confirmé que c’était vraiment un honneur que je daigne faire sa vaisselle. Encore une fois, rien n’est gratuit dans la vie mon petit. A sa réponse, incertaine, quand à savoir quand son père allait rentrer et qu’il lui avait peut être envoyé un message, j’avais ouvert les yeux un peu plus grand, secouant légèrement la tête l’air exaspéré.

- Il m’a peut être envoyé un message … Ce n’est pas peut être, tu devrais le savoir. Je ne sais pas comment tu fais pour pas avoir ton téléphone tout le temps sur toi. C’est quoi que tu ne comprends pas dans le mot portable ?

Question posé sans agressivité aucune mais ça c’était vraiment un truc que je ne comprenais pas. Moi mon portable j’étais tout le temps coller dessus. H24. Oui même en cours, chose qui me valait bien souvent des petits rendez vous avec la cpe du lycée oui. Veuillez éteindre votre téléphone … Ahaha. Cette blague … Non moi mon téléphone c’était ma vie. Même pendant que je baisais si je captais recevoir un message j’allais le consulter. Les priorités dans la vie tout ça …

- Donc d’après toi moi je n’avais pas envie de rentrer chez moi ?

Et cette fois ma question était posée sur un ton un peu plus suspicieux quand a ses insinuations. Bien qu’en réalité je le charriais encore une fois. Puis à vrai dire ce n’était pas faux. Pas que je n’étais pas bien chez moi au contraire mais d’entrer de jeu j’avais décidé de me mettre une mine a la soirée d’hier soir et pour ce, dormir sur place était tout de même plus pratique. Juste étonné que vu la taille de la baraque d’Alexis et ne nombre de pieux qui s’y trouvais je sois le seul à avoir fait ce choix.

- Peut être qu’ils voulaient nous laisser un peu d’intimité !

Large sourire en disant ça tout en regardant Alexis, encore une fois un regard plein de sous entendu. Encore une fois c’était juste histoire de le charrier mais allez savoir. Peut être que c’est pote en étaient arrivé a la même conclusion que moi quand au fait que niveau orientation sexuel il était peut être pas si clean que ça le mec. Après tout ce n’était pas non plus un secret que si Alexis avait commencé à venir vers moi c’était parce qu’il en avait marre d’entendre des trucs sur ma tronche. Peut être que certains interprétaient ça autrement même dans ses potes …

- Oh non ça j’ai adoré. J’en frétille encore d’ailleurs. Tu veux voir ?

Me réveiller ainsi dans le lit de Castiel, quel bonheur. Le petit point noir était bien entendu qu’il ne s’y trouvait pas mais il n’empêche que question bon démarrage de nouvelle année c’était top !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   3/1/2016, 00:54

Qué ? 50 dollars pour faire la vaisselle ? Mais il était pas net le gars. Secouant la tête face à sa connerie, Alexis répondit en soupirant :

- Bah arrête tout et je fous tout au lave vaisselle. Lui au moins ne tentera pas de m'extorquer du fric à la moindre occasion ! T'as cru que je roulais sur l'or ?


Pour cause il ne roulait pas du tout. Pas encore … Et c'était quoi cette petite engueulade, pas bien méchante sur le fait de ne pas avoir son portable tout le temps sur lui ? Alors déjà c'était pas vrai. S'il ne répondait pas dans la minute aux sms que Kyle pouvait lui envoyer par exemple, c'est qu'il était sur un jeu, et hors de question de mettre sur pause. Et la, c'est que les messages de bonne année, ça devait pleuvoir … Donc sa petite engueulade la …

- Désolé maman, promis, demain j'irais me le greffer à la tronche ! Oh merde faut que j'appelle ma mère !


Petit sursaut en se parlant à lui même et réalisant aussi ce qu'il devait faire. Si elle ne l'avait pas déjà appelé, mais que dans son profond coma il n'avait pas entendu. A tous les coups elle devait alors se dire qu'il avait trop bu pour pouvoir répondre et il l'entendra encore longtemps cette histoire la ! En même temps c'était vrai. Et donc, il n'avait pas la moindre idée de si Castiel lui avait bien envoyé un message ou autre. Il ira voir ça après. Pour ce qui est des envies de Kyle de rentrer chez lui ou non, Alexis le regarda de haut en bas, avant d'afficher une petite moue.

- T'as pas l'air d'être le mec le plus pressé au monde à rentrer chez lui non plus.


Il ne le chassait pas, loin de la. Mais il constatait. Et puis y'a pas de mal après tout. Cependant avec ses insinuations douteuses sur le fait que ses potes voulaient peut être leur laisser un peu d'intimité, Alexis fronça les sourcils avant de relever une jambe pour foutre un coup de pied dans celles de Kyle. Pas assez fort pour lui faire mal, juste pour râler.

- Prends pas tes désirs pour la réalité, j'suis pas un mec facile.


Et surtout, pas un mec à mecs. Il savait que c'était pour le charrier mais tout de même. Enfin, c'est ce qu'il disait après …. Non, évitons de penser à ces choses la. Ça vaut mieux. Posant un peu en arrière sur le meuble sa main droite, il adressa un petit regard blasé à Kyle à cette histoire de frétiller et de lit de Castiel. Association très étrange il faut le dire. Mais Alexis n'était pas à ça prêt.

- Voir comment tu frétille ? Non merci.


Que ce soit dans le lit de son père ou ailleurs, ce n'était vraiment pas son délire. Enfin, il haussa les épaules en regardant devant lui, affichant un petit sourire en se rappelant autre chose.

- Mais t'as pas battu Alby sur ce point-la. Une nuit, il était tellement torché qu'il s'est couché dans le lit de mon père. Avec mon père qui y dormait déja.


Alexis se marra doucement en se rappelant la photo souvenir qu'il avait vu de ça, et surtout la tête déconfite d'Alby par rapport à cette histoire. Et la façon aussi dont ça faisait marrer Castiel.

- Il n'y a rien eu bien sûr mais pour dire que t'es bien en retard mon petit.


Alexis avait déplacé alors sa main droite pour aller tapoter l'épaule de Kyle comme s'il compatissait. En vrai, il n'en n'était rien. Kyle pouvait se taper qui il voulait, mais pitié, pas son père. Pour ça, il faudra lui passer sur le corps. Enfin, pas littéralement ! Vous voyez le délire.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   3/1/2016, 01:29

D’abord un peu blasé par la réponse d’Alex à m’appeler maman, j’avais finalement rapidement eu un petit grognement de rire à sa révélation soudaine comme quoi il avait oublié d’appeler sa mère.

- Mais en plus le nouvel an pour elle ce n’était pas genre hier ? Enfin avant-hier du coup même.

Ou l’inverse, ce n’était que ce soir. Je ne sais pas moi ces histoires de fuseaux horaires ça me paumait complètement. Enfin pour ce qui est d’être pressé ou non de rentrer chez moi j’avais lancé un regard mécontent à Alexis, plissant les yeux tout en relevant un peu mes mains, éponge dans l’une et verre dans l’autre.

- Et si t’insiste je peux vraiment arrêté de t’aider et me barrer !

Ingrat va ! Déjà que je travaillais gracieusement parce que je pingre de gosse de riche refusait de me donner 50 malheureux dollar. Et en plus il trouvait continuer ses petits sous entendu désobligeant ? Hum. Mais Hum ! Et en plus il venait carrément me frapper ? Récidive de la journée si on compte le lançage de ceinture dans la gueule de tout à l’heure. Nouveau regard faussement mauvais et outré quand a son geste.

- Mais hey ! Et puis ce n’est pas difficile de ne pas être un mec facile quand c’est que personne ne veut de toi !

Et toc d’abord. Bon après c’est sur que ce n’était pas vrai. Enfin, pas qu’Alexis avait son petit harem personnel mais pour sur qu’il en faisait mouiller pas mal des culottes. En même temps, en dehors de ses passe temps de geek il faisait pas mal de sport ce qui même moi devait l’admettre lui avait donné un corps plutôt sexy, avait une bonne réputation au lycée, était un mec sympa et facile d’approche. Non en faite le seul souci chez Alex je pense juste que c’est qu’il est un peu con. Ou du moins lent a la détente. Le genre à ne pas capter quand une fille est en train de baver comme une chienne en chaleur devant lui. Pas bien grave cela dit, ça lui laisse plus de temps pour moi.

- Comme tu voudras. Mais sache juste que tu loupe quelque chose.

Petit sourire en coin et clin d’œil a son intention, j’avais ensuite reporté mon attention sur ma vaisselle avec un petit ricanement. Bon au final moi-même je ne savais pas ce qu’il y avait a loupé a me voir frétiller dans mon coin, encore moins pour un hétéro mais j’étais tout de même content de ma petite réplique a la con et surtout de ce que celle-ci pouvait potentiellement engendré dans l’esprit d’Alex. Pas qu’il se mette a pensé a des trucs spécifique a moi mais toujours en rapport avec son père. Histoire de le faire chier avec ça toujours oui. Et parlant de son père, c’était à son tour de m’en apprendre une. Enfin d’abord je n’avais pas bien compris le truc vu qu’il avait commencé à me parler d’Alby mais la suite … Autant dire que c’était un miracle que je ne me sois pas tué en me pétant les cervicale tellement j’avais vite tourné la tête vers lui un regard stupéfait.

- Quoi ?!

Il a fait quoi se débile ?! Il a dormi avec Castiel ?! Mon Castiel ?! Ah non mais ça ne va pas du tout la ! Et encore heureux qu’il y avait rien eu. Manquerait que ça ! Mais en tout cas cette annonce m’avait bien choqué. Trop pour répondre a la petite provocation d’Alexis et a sa tape sur mon épaule.

- Et ton père il a réagit comment ?


Genre … ça lui a déplu ou non de trouvé un jeune mec dans son pieu ? On se renseigne c’est tout …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   3/1/2016, 01:48

Avant hier ? Euh peut être que Kyle avait sauté pas mal de cours dans sa vie, pour lui dire qu'il n'y a pas tant de différence entre le créneau horaire de New York et celui de Londres... Mais il fallait qu'il vérifie et règle ça par après. C'est que le réveil fut difficile en fait. Malgré qu'il soit debout à ranger de ci de la, à balancer des pantalons à la gueule de Kyle, il était encore un peu dans le cirage malgré tout. Mais ça va, il avait vécu pire. Retroussant ses lèvres dans un sourire plus qu'amusé, Alexis regarda Kyle en secouant la tête.

- Je te donnerais une petite pièce pour la peine !


Manant va ! Comme ça il arrêtera de râler. Petite chose précieuse va, qui râle à cause d'un malheureux coup de pied. Et encore une fois son pic comme quoi personne ne voulait de lui passait au dessus de sa tête, mais à un point …. Si haut qu'il le vit à peine passer en fait.

- Mais bien sûr.


Lui au moins il savait tenir sa queue entre ses jambes ! Pas comme d'autres personnes vivant sous ce toit qui devaient avoir les oreilles qui sifflent. C'est juste qu'il s'en foutait et n'avait pas le besoin d'aller courir après les filles. Ou bien mettait un point d'honneur à ne pas ressembler à son père ou à son frère sur ce point la ? Encore une chose qui mérite réflexion, mais une fois réellement réveillé. Par contre encore une fois, ses sous entendus chelou firent froncer les sourcils d'Alexis.

- Mis à part l'envie de me crever les yeux je ne sais pas ce que je pourrais rater la dedans...


Voir Kyle frétiller dans le lit de son père, à faire des choses étranges la dedans non merci ! Ah la réaction qu'il eu lorsqu'il lui raconta cette petite aventure avec Alby était par contre excellente ! Affichant un sourire des plus amusé à la tête que faisait Kyle, il n'eu pas à chercher loin dans sa mémoire pour savoir comment avait réagit son père.

- Oh lui, comme d'hab, il en a rigolé et vas y tous les petits sous entendus que ça lui balance à la gueule dès qu'il en a l'occasion.


Comme d'habitude une fois de plus. Du Castiel tout craché, à ne pas prendre la chose au sérieux et à préférer en rire. Ça ne l'étonnait pas. D'autant plus que …. Alexis avait remonté sa main à son menton, passant ses doigts dessus en méditant sur autre chose.

- Je ne sais plus si c'est cette même nuit la, que, toujours bourré, Alby avait fait la bise à Dorian et claqué un smack à mon père ….


A l'entendre, Alby était tout le temps bourré le pauvre. Ah oui c'était aussi cette fois ou il est venu dans sa chambre pour se déshabiller, c'est vrai. Oui non, tout était la même soirée. En vrai, impossible à vivre étant bourré le gars. Bien entendu encore une fois, Alexis n'avait pas cherché à comprendre tout ça, se disant qu'il était bourré qu'il fallait pas chercher. Ça vaut mieux … Mais bon. Tournant rapidement la tête vers Kyle, Alexis fronça une nouvelle fois les sourcils.

- Et t'imagine pas que ça veut dire qu'il y a moyen.


On sait jamais ce qui peut se passer dans sa tête de maboule....

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 635
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   3/1/2016, 02:15

Oui de ce que j’avais pu cerner de Castiel il était bien du genre à prendre les choses a la légère et avec humour. Parce qu’au final il est vrai que je ne le connaissais pas tellement que ça. Après tout je ne connaissais Alexis que depuis septembre et je ne passais pas ma vie chez lui. Pas comme certain qui se sont apparemment installer de leur propre chef et vont jusqu’à scouaté le lit de tout le monde … Mais oué du coup vu que quand je venais avec Alexis je passais bien évidement mon temps avec lui et non avec son père. Les discussions avec son père c’était plus du genre rapidement quand on chopait un truc a bouffé dans la cuisine ou qu’on trainait dans le salon pour nous demander comment c’était passer les cours et tout. La seule fois ou j’avais eu une vrai conversation avec lui c’était une fois ou j’étais resté mangé et qu’on avait parlé de sa galerie vu que j’étais pas mal branché art et littérature. Et oué moi j’avais un point commun avec Castiel ! Il peut en dire autant l’autre simplet ?

Mais encore une fois, avant même de pouvoir répondre quoi que ce soit, je m’étais retrouvé a faire des grands yeux a Alexis. Il avait fait quoi ? … C’est drôle comme petit a petit en a peine quelques minute je me mettais vraiment a détester ce mec …

- Non mais c’est quoi ce mec … Et c’est quoi ton frère …

Famille de taré échangiste quoi. Non parce même soirée ou non, genre le gars il galoche son père, va le rejoindre dans son lit et le mec y voit pas de souci ? J’étais le seul choqué ici ? Vraiment ? … Enfin même si ses infos m’agaçaient d’un coté, pour sur qu’elles me travaillaient aussi. Travaillaient dans le sens à réfléchir a comment serait-t-il possible de recrée la situation mais avec moi a la place de l’autre glandu. Et plus si affinité. Leger sursaut en relevant mon regard perdu dans ma réflexion vers Alexis. M’imaginer des trucs ? Moi ?

- Non mais pour qui tu me prends ?

Air faussement outré avant de rapidement affiché un large sourire. Bon occupation de ma journée : trouvé comment réussir à me taper l’incruste chez Alexis en étant bourré, mais pas trop non plus, histoire d’être quand même maitre de mes actes et de pouvoir ainsi aller me glisser dans le lit de Castiel … J’vous ai déjà parlé de ma personnalité un peu tordu ? Exemple parfait.

Le dernier verre se trouvant dans l’évier lavé, je l’avais rincé ainsi que l’éponge et mes mains avant de couper l’eau. Relevant mes mains pour aller éclabousser Alex, j’avais ensuite attrapé le torchon pour m’essuyer.

- Bon tu va encore essayé de me foutre dehors ou tu veux qu’on fasse un truc aujourd’hui ? Et faire du ménage c’est pas un truc. Si c’est ça j’me casse de moi-même.


C’est bon la minute gentille conchita était passé. Maintenant je voulais qu’on fasse un truc amusant ou sinon autant rentrer chez moi me trouver une occupation plus intéressante que lui.

- En faite maintenant je capte pourquoi ils sont tous rentré chez eux …

Réflexion faite a voix haute mais tout en me parlant a moi-même plus qu’autre chose. En fait ils fuyaient juste les taches ménagères du lendemain ces salops …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 607
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Bonne année tu parles … [Terminé]   3/1/2016, 02:32

Alexis avait très largement haussé les épaules à sa remarque sur Alby et Dorian. Oh s'il savait tout … Non en fait, s'il savait tout ce qu'Alexis savait, et pourquoi Caroline et lui, lorsqu'ils se croisaient dans les couloirs, Alex était à deux doigts de lui cracher à la gueule alors que normalement, vas y pour l'énerver.... Non Alexis n'avait jamais cherché à comprendre avec qui que ce soit. Sûrement pas les gens vivant ici.

- Toi je te prends pour un mec qui a mon avis se fait sa petite crise de jalousie dans sa tête. Ou je sais pas quoi.


Si ce n'est pas plus. Non en fait, c'était plus puisque Kyle avait alors affiché un sourire qui fit un peu peur à Alex sur le coup. Ne pas chercher. Ne pas chercher …. C'est Kyle, il est chelou, c'est tout. Mais au moins un chelou efficace qui avait fait la vaisselle, et en plus bandé son pauvre poignet. Il pouvait le lui laisser ça au moins. Tournant la tête en pestant lorsqu'il se fit quelque peu éclabousser, il se remit droit en quittant l'appui du meuble de cuisine.

- T'en fais pas, j'ai pas plus envie que toi de ranger. D'autant plus que c'est bon tout est fait.


Les verres étaient nettoyés, les restes jetés et le vomi épongé, c'était bon. Le délire « faisons nous un ménage de printemps en bonne et due forme un lendemain de cuite » il laissait ça à d'autres. Ah mais la prochaine fois qu'il se bourre il a tout intérêt à ce que Dorian soit dans les parages ! Hé, si déjà ! Autant l'utiliser ! Alexis releva le regard vers Kyle a sa réflexion sur le fait que les autres étaient sûrement rentrés pour ne pas avoir à nettoyer.

- Oh t'en fais pas pour ça, y'en a dans le lot qui sont du genre à se barrer sans aider.


Mais il est fort possible que ça s'applique à d'autres.

- Sinon ouais on peut faire un truc aujourd'hui si t'as envie.


Rien qui inclut du ménage qu'il soit rassuré. Puis il entendit un autre bruit se faire. Celui de la porte d'entrée qu'on ouvre. Ah, ça devait être son père ça. A moins que Roy ne revienne plus tôt de ses vacances tout seul comme un grand ou qu'on tentait de les cambrioler. La porte ouverte, puis refermée, il n'eu qu'à attendre une toute petite minute pour voir débouler Castiel, pas réellement surpris de trouver Alexis ou Kyle dans la cuisine. Et bien, quelle tête de winner qu'il avait ! Clairement celle du mec qui n'avait pas beaucoup dormi cette nuit. Ses vêtements étaient en place, ses cheveux à peu près comme d'hab, mais cette tête.... Celui-ci préféra afficher un sourire en les voyant, se rapprochant d'eux.

Bonjour les garçon, une bonne année à vous.

- Bonne année p'pa !


Cas se rapprocha d'Alexis pour venir l'étreindre brièvement, à laquelle Alexis répondit, avant que Castiel ne se sépare de lui, notant son bandage à la main. Il fronça les sourcils et remonta les yeux sur Alex l'air suspicieux.

Qu'est ce que tu t'es fais ?

- Euh … Bien …. je ne sais pas ….


Castiel roula des yeux à cette réponse avant de se tourner vers Kyle et venir lui tapoter l'épaule avec un petit sourire.

Bonne année à toi aussi Kyle.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonne année tu parles … [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Upper East Side :: Castiel & Famille Wilde-
Sauter vers: