AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Back in Black [Sarah - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Back in Black [Sarah - Terminé]   3/1/2016, 19:24

Les jours qui suivirent le Nouvel An furent difficiles. Pourquoi ? Tout simplement parce que la mère d'Ethan avait squatté leur appartement durant trois jours. Trois longs jours... Le premier jour, le couple avait fuit l'appartement pour s'accorder une petite sortie dans Central Park et en ville pour faire un peu de shopping... surtout pour Sarah mais quand même un peu pour le beau brun aussi. Oh oui, il avait bien profité de Sarah dans cette cabine d'essayage au magasin de lingerie. Ensuite, ils avaient joué à un stand de tir où Ethan gagna une grosse peluche Panda. Allez savoir ce qu'il avait à faire une fixette sur cet animal. Peut-être était-ce parce qu'il avait aperçu le porte clés de Sarah autour de ses clés. Enfin, toujours est-il que cette peluche trônait fièrement sur le lit du couple en journée. Bah oui, ils n'allaient pas dormir avec vu la place importante qu'il prenait !

Bien évidemment, en rentrant, le couple eut une nouvelle fois droit aux remarques de Maya. Toujours entrain de râler pour rien celle-là ! Mais fort heureusement, Ethan et Sarah tentèrent d'en faire abstraction durant les deux derniers jours du week-end. Puis, elle était repartie. Ethan n'avait même pas proposé de la raccompagner, elle connaissait le chemin : prendre la porte et prendre un taxi. Repartir comme elle était venu, en somme.

Cela laissa deux jours de répit aux tourtereaux qui apprécièrent retrouver leur petite vie et surtout leur intimité. C'était difficile de vivre avec Maya dans leurs pattes. Ethan avait l'impression que l'ex avocate avait des oreilles et des yeux partout dans l'appartement. Il se sentait quelque peu espionné... comme s'il n'était pas chez lui.

Mardi. C'était le moment du départ pour Los Angeles. En prenant un avion en fin de matinée à New York, ils arriveraient quelques heures plus tard à Los Angeles avec le décalage horaire... Sauf qu'il serait plus tôt à L.A.. Ethan n'avait pas l'intention de rester longtemps là-bas. S'il n'y avait que lui, le soir même de l'enterrement, il repartirait à New York mais Maya les avait invité à rester une journée ou deux de plus. Bien entendu, la cohabitation allait de nouveau être difficile et le couple savait très bien à quoi s'attendre. Pourquoi n'était-il pas libre de ses mouvements et dormir à l'hôtel... Ils y seraient tellement plus tranquilles.

Bagages bouclés, Logan les attendait au bas de l'immeuble pour les emmener à l'aéroport. Ce dernier s'était gentiment proposé de leur rendre ce service lorsque Sarah lui avait parlé de leur voyage dans la Cité des Anges cette semaine. C'est une fois en voiture qu'Ethan reçut un sms de sa mère.

"Ethan, un chauffeur vous attendra à l'aéroport. Inutile donc de prendre un taxi."


Maya croyait quoi ? Qu'il était encore un gosse pour lui parler ainsi ? Elle était loin du compte et Ethan n'avait pas envie de répondre aux ordres de sa mère. Une fois lu, le beau brun éteignit son téléphone pour être tranquille et ne plus être harcelé par sa mère.

- C'est pas possible d'être aussi envahissante ! râla Ethan.

Bien évidemment, il ne parlait pas de Sarah. Il ne se permettrait pas de parler de sa compagne ainsi.

- Ma merveilleuse mère, commença-t-il avec ironie, nous a prévu un chauffeur qui nous attendra à l'aéroport et nous conduira jusqu'à elle. Elle croit qu'on va se perdre en taxi ? Ou que l'on arrivera pas à l'heure ?

Ethan essaya de ne pas trop se contrarier avec ça mais déjà, l'idée d'aller à Los Angeles impactait tout de même son humeur. Il se demandait bien ce qui allait leur tomber sur le coin du nez durant leur court séjour.

Sarah salua une dernière fois son grand frère avant d'entrer dans l'aéroport en compagnie de son chéri. Le beau brun veillerait sur elle, c'était promis. Logan ne s'en faisait pas pour ça mais un accident était si vite arrivé... Enfin, ce n'était pas le moment de penser à cela. Ils s'enregistrèrent et patientèrent pour monter dans l'avion.

Quelques heures plus tard, le couple arrivait à destination. L'avion était une formidable invention ! En sortant, Ethan vit un homme brandissant une pancarte avec le nom de "Hawkins" dessus. Sans doute le fameux chauffeur... Il tenta de l'esquiver, en vain.


Dernière édition par Ethan Hawkins le 6/1/2016, 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   3/1/2016, 20:25

Pour sûr, Ethan et Sarah finissaient et commençaient bien l’année... Cela avait commencé avec l’arrivée de la mère d’Ethan à l’improviste pour leur annoncer le décès du grand Hawkins, gâchant alors les plans de la soirée... Ce n’était pas comme s’ils avaient leur lot d’imprévisibilité dans la vie. Par la suite, par cette nouvelle arrivée, Sarah avait pu être spectatrice du charme de sa « belle-mère ». N’ayant, à la base, pas entendue parler d’elle, la première impression que Maya lui avait donné était respectueuse. Certes, légèrement autoritaire et abrupte mais pas bien méchante jusqu’à ce que cette Maya révèle sa vraie nature : imbue d’elle-même, vraiment acerbe... Durant tout le weekend où le couple l’avait reçue, ils prirent beaucoup sur eux, fuyant à moitié également. Ce n’était qu’une question de trois jours... Après, ils se reverraient un peu en Californie pour l’enterrement et ce, avant un grand répit.

Ce voyage en Californie arriva alors à grand pas. Bagages bouclés, ils étaient parés pour aller à l’aéroport. Ayant régulièrement des nouvelles de ses frères, Sarah avait eu une conversation téléphonique avec Logan et lui raconta ses quelques mésaventures. Par la même occasion, au téléphone, Logan avait pu présenter ses condoléances auprès d’Ethan... Cela dit, n’ayant pu profiter de sa sœur en cette nouvelle année (et ne l’ayant pas vu depuis Manchester), Logan leur proposa de jouer les chauffeurs pour les amener à l’aéroport. C’était un moment où il n’était pas en service et il voulait profiter de leur présence, même si ce n’était qu’une heure.

A l’aéroport, Ethan pesta après avoir lu le texto... Hum, de qui il parlait ? De Lauren ou de sa mère ? (ben quoi ! Lauren l’avait bien harcelé pendant une période, non ? Quoique, plus depuis que Sarah l’avait rembarrée gentiment... ). Bon, le plus plausible, c’était Maya.

Peut-être bien ! En tout cas, ça promet !

C’était sûr ! Si déjà ça commençait ainsi, Sarah appréhendait un peu pour la suite. Même si Sarah pouvait reconnaître que Maya voulait sûrement bien faire, elle avait tout de même ce côté horripilant, trop horripilant.

Cela dit, c’était le moment de partir. Sarah salua alors son frère, promettant de l’appeler à son retour. Elle lui fit un gros câlin. Ah son cher frère ! Logan allait tout de même lui manquer. Après un bisou sur la joue de son frère, Sarah le délaissa alors, et s’en alla avec Ethan pour aller enregistrer leur bagage et attendre leur avion.

Durant le vol, la majorité du temps, Sarah comatait, regardant l’extérieur, avec son lecteur mp3. Elle avait essayé de se concentrer sur son livre mais c’était moitié mission impossible. Et puis, il fallait avouer que durant le voyage, Sarah sentait également la nervosité d’Ethan.

Enfin atterri à la Cité des Anges, en sortant de l’avion, cela lui rappela quelques petits souvenirs à Sarah, lorsqu’elle était venue faire la surprise à Ethan l’été dernier. C’était bien avant leur mise en couple. De bons souvenirs. Après avoir récupérer leurs bagages, le couple se dirigeait vers la sortie et... c’était sans croiser un chauffeur, costume trois pièces, avec une pancarte entre les mains. Sentant qu’Ethan voulait esquiver, Sarah soupira... Le trajet fut tout de même assez long et déjà à peine arrivé, ils n’allaient pas se prendre la tête. Surtout pour si peu. Sarah pouvait le comprendre mais... Voilà, ils avaient un chauffeur à disposition, sa mère essayait de bien faire. Elle retint alors Ethan par la main.

Allez, Ethan ! Ne nous prenons pas la tête pour si peu ! Je sais que t’aimes pas qu’on prenne les décisions pour toi, mais ça part tout de même d’une bonne attention. Le chauffeur est là, il ne fait que son boulot !

Le pauvre gus, tout de même. Le chauffeur n’avait rien demandé.

J’ai envie de me poser !

L’air de rien, avec les heures de vol dans les pattes, Sarah avait envie de se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   3/1/2016, 21:27

C'est vrai, Ethan n'avait pas précisé de qui il s'agissait lorsqu'il râla après avoir reçu le sms. Au cas où personne n'avait compris, il s'agissait bien de la mère d'Ethan. C'était facile de le deviner puisqu'il n'y avait qu'elle qui l'énervait autant ces derniers jours. Lauren s'était faite discrète depuis la soirée de Noël donnée par Ethan pour les employés de son entreprise. L'assistante n'avait pas insisté davantage pour séduire le beau brun. Ce dernier était trop épris de Sarah. Elle s'était faite une raison.

Heureusement, Ethan n'était pas jaloux de Logan... à voir Sarah étreindre aussi fort son grand frère. Mais le beau brun avait l'avantage d'avoir Sarah pour lui tout seul en temps normal donc il ne se plaignait pas. Et puis, ce n'était pas comme si Logan était un mec avec lequel elle pourrait sortir ! Sarah lui promit donc de l'appeler en arrivant. Puis, ce fut le temps des "au revoir" comme si le couple partait loin et pendant longtemps... genre à l'autre bout du monde. Alors que pas du tout ! Dans deux jours, ils seraient probablement revenus. Peut-être même avant selon comment le séjour allait se passer. Le couple redoutait effectivement les remarques désobligeantes de Maya et que cela vire mal. A force de monter en pression, ça finissait toujours par exploser à un moment ou à un autre.

Pendant le vol, le beau brun eut du mal à se décontracter. A côté de lui, Sarah avait bien tenté de lire mais n'arrivait pas à se concentrer. Elle avait donc fini avec les écouteurs dans les oreilles, regardant par le hublot la plupart du temps. S'il y avait trois heures de décalage entre la côté Est et la côte Ouest, en avion, c'était un peu plus long. Plus ils approchaient de Los Angeles, plus Ethan était nerveux. Il en avait presque la boule au ventre.

Le couple récupéra ses bagages à l'arrivée avant de se diriger vers le chemin de la sortie. Sur leur route, le fameux chauffeur envoyé par Maya. Il n'y avait pas de danger de louper cette pancarte avec son nom écrit dessus... Tout pour se faire remarquer même s'il n'était pas le seul homme à attendre des personnes. Mais les autres étaient accueillis par des proches, chaleureusement... pas eux. Alors, il tenta d'esquiver le chauffeur mais Sarah le rattrapa alors par la main comme un enfant indiscipliné.

- Oui, c'est comme ton invitation le soir où elle a débarqué. Ca partait d'une bonne intention et elle nous a bien chié dans les bottes !

Ethan était nerveux et de ce fait, il devenait de mauvais poils. Il n'avait pas oublié à quel point Maya leur avait pourri la vie durant trois jours alors que Sarah l'avait gentiment invité à rester. Si l'ex avocate s'était montré compatissante et chaleureuse, le lendemain, c'était une vraie charogne. Comme si elle avait enlevé un masque, comme si elle essayait d'être dure avec elle et les autres pour cacher son chagrin... pour paraître forte alors qu'en fait, elle était détruite de l'intérieur. C'est pourquoi elle se sentait obligée de descendre tout le monde. Maya ne faisait qu'empirer les choses au lieu de les améliorer. Elle ne s'en rendait pas compte.

Lorsque Sarah annonça qu'elle préférait le chauffeur, Ethan soupira, résigné. Il la suivit donc à contre coeur.

- Monsieur Hawkins ?
demanda le chauffeur en costume trois pièces. La voiture vous attend à l'extérieur. Si vous voulez bien me suivre.

Il tourna donc les talons avec le couple derrière lui. Heureusement que la voiture les attendait sinon, c'était grave ! A moins que quelqu'un l'ait volé... Sait-on jamais mais là, Ethan rêvait bel et bien ! Tout était bon pour retarder l'arrivée chez sa mère.

A l'extérieur, ce n'était pas une voiture ordinaire qui les attendait. Non, c'était une limousine. Qui croyait-elle impressionner ainsi ? Avaient-ils vraiment besoin de tout ce luxe ? Visiblement, sa mère oui. C'était pour faire durer son image...  celle d'une femme d'un ancien grand PDG... Ethan entra dans la limo alors que le chauffeur leur tenait la porte. Dans cette ville, tout était trop démesuré, trop bling bling. Voilà pourquoi il préférait se fondre dans la masse de New York tout en se faisant remarquer un petit peu. Ensuite, le chauffeur ouvrit le coffre afin d'y mettre les bagages du couple. Puis, ce fut le départ. A partir de ce moment, le beau brun se mit à faire la tête et resta bien silencieux. Le séjour promettait d'être joyeux ! Il n'était guère ravi d'être ici. Il était là par devoir, pour l'enterrement de son père.

- Tu ne devais pas rappeler Logan, au fait ? lui rappela Ethan.

Ce furent bien les seules paroles qu'il prononça de tout le trajet.

- Et merde, on y est.

Au bout d'une demi heure de trajet dans un trafic assez fluide, la limousine entra dans une longue allée, bordée de grands sapins assez hauts, qui débouchait sur une somptueuse villa à l'abri des regards indiscrets. Tout le quartier était ainsi. Ethan n'avait que trop bien connu cette demeure. Elle fit le tour de la petite fontaine au centre pour se poster devant l'entrée. Ethan ouvrit en premier la porte avant que le chauffeur n'accourt pour la lui tenir. Franchement, tout ce cirque l'horripilait.

- Même pas capable de venir nous accueillir, râla une fois de plus Ethan.

A force d'être aussi désagréable, Sarah allait finir par le devenir également. Mais c'était la nervosité qui le rendait ainsi. Il sonna donc avant que quelqu'un vienne leur ouvrir. Et par on ne sait quel miracle, la porte s'ouvrit sur Maya.

- Je me serais presque attendu à ce qu'un valet nous ouvre ! fit remarquer Ethan tout en rentrant.

- On ne t'a jamais appris à dire bonjour ? s'étonna-t-elle. Bonjour Sarah ! Je suis contente de vous voir ici. Entrez, entrez ! insista Maya.

Elle referma donc la grande porte en bois. Ethan ne chercha pas à lui parler davantage.. si c'était pour se prendre la tête...

- Vous avez fait bon voyage ?
demanda-t-elle.

Ethan s'aventura dans les pièces adjacentes comme s'il avait quitté cette maison hier. Comme s'il était chez lui. Après tout, n'était-ce pas Maya qui en avait fait de même chez lui ? Il laissa donc Sarah répondre à la question. Ethan faisait sa tête de mule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   3/1/2016, 22:40

Sarah ne voulait pas qu’une énième dispute ou quoi, explose... Déjà qu’elle avait eu un bon aperçu lors du weekend de ce que ça avait donné, Sarah n’avait pas forcément envie que la situation empire de plus en plus, pire de ce qu’elle était déjà... Ils étaient là pour un enterrement, point final...
Ethan ne put s’empêcher de répliquer qu’à sa bonne intention, Maya ne s’était pas gênée pour se montrer imbue d’elle-même, hautaine et dure... Ce n’était pas faux. Là, la bonne intention venait de Maya elle-même, et qu’est-ce qu’elle allait leur réserver par la suite ?

On ne va pas y rester trois cents ans. On ne va pas faire long feu ce soir, et demain soir, on repart.

Quoique, elle disait cela, mais entre le temps de rentrer, il y avait également le temps de monter les valises dans les chambres, puis... y’aura deux ou trois heures à tuer avant le dîner... Enfin, Sarah verrait sur place, elle ne savait comment ça allait se passer réellement... Cela dit, cela ne l’empêchait pas d’appréhender car elle s’attendait à entendre des remarques. Elle pouvait comprendre que rien ne pouvait enchanter Ethan car c’était loin d’être agréable.

Résigné, Ethan ne broncha pas plus que ça même si Sarah qu’il n’en pensait pas moins. Sortant alors de l’aéroport, suivant le chauffeur, ils arrivèrent devant une limousine... La totale, en fait ! Le genre de limousine qui les avait amené au gala de charité six mois plus tôt...Enfin, là, c’était totalement différent...

A l’intérieur de la limousine, Ethan lui rappela qu’elle devait appeler son frère. C’était vrai ! Elle hocha la tête, sortit son portable pour composer le numéro de Logan, qui celui-ci ne devait pas tarder à commencer son service de nuit à New York. Sarah échangea quelques mots avec lui, comme quoi ils étaient bien arrivés, et quelques bricoles. D’ailleurs, par la même occasion, Logan lui annonça qu’il avait eu des nouvelles de Nathaniel entre temps. Ce dernier avait tenté de la joindre mais ayant été dans l’avion, Sarah n’avait pu recevoir l’appel. Mais pas d’importance, puisque Logan l’avait rassuré, ayant joué le rôle de la secrétaire... Et une fois encore, Logan lui annonça que Nathaniel avait fait son retour à Manchester et avait prévu de venir à New York le weekend qui venait... Dans la limousine, Sarah jeta un coup d’œil vers Ethan, quelque chose lui disait que lorsque ça sera leur tour de rentrer sur New York, ils n’allaient pas chômer. Sarah finit par raccrocher au bout de quelques minutes.

Le trajet fut bien silencieux et ne fut pas très long car selon les dires d’Ethan, ils étaient déjà arrivés. Entrant donc dans une cour, Sarah pouvait déjà se faire une idée de l’habitation. Si c’était une cabane au fond du jardin, elle se poserait des questions... Elle savait que trop bien que chez les Hawkins, il fallait qu’ils démontrent leur richesse. C’était un trait chez eux... Un trait qu’elle avait très vite remarqué lors de sa rencontre avec Ethan.

Ils sortirent de la voiture, et Sarah suivit Ethan jusqu’à l’entrée de la maison. Encore une fois, Ethan ne put s’empêcher de râler... Encore un peu, Sarah dirait qu’il était bien le fils de sa mère. Elle ferma un instant les yeux, prenant sur elle... Maya les accueillait « chaleureusement »... Du moins, si ça ne sonnait pas un peu hypocrite... Pas du tout ! Enfin, que choisir ? Ca ou se prendre des remarques dans la gueule ? Aucun des deux mais comme déjà dit bien plus tôt, ils n’allaient pas rester longtemps ici... Ayant leur vie à reprendre sur New York et tout ça, tout ça...

Bonjour ! salua-t-elle à son tour avant de répondre poliment à sa question : Fatiguant mais bon voyage, oui, merci.

Par la même occasion, Sarah sortit une bouteille de vin de son sac pour l’offrir à Maya.

J’espère que vous aimez le vin ! fit-elle.

C’était dans l’éducation de Sarah de ne pas venir les mains vides, donc voilà, au moins, ça c’était fait ! Oui, Sarah portait un amour fou pour sa belle-mère... Evidement, c’était ironique. Elle ne la portait pas dans son cœur pour le moment. Non. Maya pouvait être de la pire espèce, ça ne changerait pas la façon d’être de la magistrate... Elle n’avait pas envie de se démonter, et se transformer en une personne qu’elle n’était pas... Et par la même occasion, Maya n’aura pas à se plaindre, à critiquer sur l’éducation de la jeune femme... Après, peut-être qu’elle trouverait autre chose à dire ou à critiquer ... comme le produit en lui-même : le vin n’était pas bon ? Bas de gamme ? ou bien autre chose... Cela dit, Sarah oserait espérer qu’elle n’allait rien dire de tel... Sinon elle ne savait combien de temps elle tiendrait dans cette maison !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   3/1/2016, 23:45

Encore heureux qu'ils n'allaient pas rester indéfiniment à Los Angeles ! Ethan était parti de cette Cité des Anges pour ne jamais y revenir. Et pourtant, le sort semblait vouloir s' acharner. Mais cette fois, Ethan ne venait pas s' installer de nouveau, il était juste de passage pour l'enterrement de son père. Après cela, il mettrait à nouveau les voiles vers New York.

La Cité des Anges... C'était plutôt la cité des démons, de la tentation, de la consommation et tout le reste. Une ville qui faisait rêver par l'abondance de sa richesse ... Malheureusement, beaucoup d'Américains virent leur rêves brisés dans cette même ville qui leur promettait monts et merveilles dans certains domaines comme le spectacle, la musique ou même le cinéma... La vie était impitoyable ici. Aussi impitoyable que la mère d'Ethan. Cette dernière vivait toujours dans la luxueuse villa qu'elle avait acquise avec son mari, avant même d'avoir Ethan. Le beau brun a donc toujours connu cette demeure. Elle était aussi bien protégée qu'une villa de star à Beverly Hills... Grand portail à l'entrée, de grands arbres pour boucher la vue de gens indiscrets et enfin des caméras de surveillance au quatre coins du domaine.

En chemin, Sarah avait appelée son frère resté à New York. Ce dernier annonça que Nathaniel serait dans les environs à la fin de la semaine et qu'il faudrait en profiter pour se retrouver. Super. Cette soirée réjouissait Ethan. Bien entendu, c'était ironique. Il se montrait peu enclin à faire la fête samedi soir pour le moment car il était trop de mauvaise humeur pour se montrer intéressé par quelque chose. C'était limite s' il se montrait déjà insupportable avec Sarah... Quelque chose lui disait que ces deux jours allaient être très longs et que le couple n'était pas au bout de ses peines.

Ils furent donc accueilli par Madame Hawkins en personne. Ethan en fut même étonné et le lui fit savoir. L'ex avocate essayait de se montrer accueillante et chaleureuse mais Ethan savait à quel point elle se montrait fausse. Même son sourire était faux. Pourquoi tant de mépris envers lui et surtout envers Sarah ? L'argent lui montait à la tête et elle se croyait probablement supérieure à n'importe qui. Comme si personne ne pouvait lui arriver à la cheville, pas même sa future belle fille. D'ailleurs, pour ne pas arriver les mains vides, la jeune femme avait amené un petit présent. Une bouteille de vin qu'elle tendit à Maya. Elle la prit limite du bout des doigts comme si c'était un vin de pacotille sortit tout droit de l'hypermarché du coin. L'ex avocate observa la bouteille de haut en bas, l'osculta sous tous les angles avant de répondre à Sarah.

- J'apprécie l'attention, Sarah mais voyez-vous, choisir un bon vin est tout un art. Je ne déguste que de grands crus. Ce serait un sacrilège d'ouvrir cette bouteille maintenant et de la boire comme du petit lait. Il faut savourer, apprécier... Toutefois, je comprends parfaitement que vous n'ayez pas les moyens de vous offrir les meilleurs vins...

Maya tourna les talons et posa la bouteille sur un meuble à côté d'elle dans l'entrée. Visiblement, Sarah ne savait pas encore à quel personnage elle avait affaire et que rien ne pourrait être digne de son statut... Et malgré le respect qu'elle lui avait montré pendant quelques instants lorsque Sarah lui avait annoncé être magistrat, Maya avait toujours cette tendance à enfoncer Sarah. À ses yeux, ce n'était qu'une petite parasite qui vivait au crochet de son fils.

- Et Ethan, que pense-t-il de vos goûts... douteux?

Qu'est ce qu'elle pouvait être hautaine ! Elle ne laissait pas même un instant de répit à Sarah qu'elle l'attaquait déjà à peine rentrée. Pourtant, elle venait de lui dire que le voyage avait été fatiguant. Ah ces jeunes, fatigués pour un rien...

De son côté, le beau brun était parti monter les valises que le chauffeur avait déposé dans le hall. Apparemment, il ne pouvait pas laisser Sarah en compagnie de Maya sans que cette dernière ne lui saute à la gorge. Elle avait tous les vices. Il descendit et vit les deux femmes toujours dans l'entrée. Quelque chose clochait. S' approchant de Sarah, il l'invita à enlever son manteau qu'il prit pour l'accrocher.

- Oh Ethan, tu devrais faire visiter à ta compagne notre magnifique maison ! Elle possède trois salles de bain, deux salles à manger, quatre chambre, une cuisine, une salle de détente...

De quoi en mettre plein les yeux, en somme. Mais tout ce cinéma n'impressionnait guère Sarah. Tout comme Ethan, elle prenait sur elle.

- C'est bon, arrête ça, maintenant. L'interrompit-il.

Les provocations, ça allait cinq minutes.

- On se voit au dîner ! leur annonça-t-elle.

N'empêche, à voir les pièces du rez de chaussée, ils pouvaient voir à quel point tout était propre, impeccable. Chaque chose était à sa place et ça n'avait pas énormément bougé depuis le départ du beau brun il y a vingt ans environ.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   4/1/2016, 00:44

A l’intérieur de la maison, Ethan avait pris le chemin à l’étage, emportant les valises avec lui, la laissant donc seule avec sa mère. Voulant être aimable, Sarah lui offrit alors la bouteille de vin que Maya inspecta sous tous les angles... L’amabilité allait deux minutes mais encore une fois, l’ex-avocate se montra impitoyable... pointant du doigt que la magistrate n’avait pas le même statut social que le reste de la famille. C’était quoi le réel souci ? La magistrate ne gagnait pas des milliards mais réussissait bien sa vie. Elle n’avait pas besoin d’acheter une bouteille à un million de dollars pour apprécier son contenu. Et non, surtout pas pour l’amatrice de vin qu’elle était... mais cela dit, le souci était bien ailleurs... Elle n’avait pas les moyens, mais Maya avait-elle les moyens de passer du bon temps avec son fils ? Et bien non... Elle pouvait parler, parler, parler.... mais ça ne changera absolument rien du tout. En tout cas, si Maya cherchait à la faire craquer ... et bien non ! A quoi Ethan pouvait penser de ses goûts ?

Et si vous lui demandez son avis par vous-même ?

Sarah l’interrogea du regard. Non, elle n’allait pas craquer maintenant. La magistrate allait rester debout, la tête haute sans pour autant se laisser déstabiliser par sa « belle-mère » qui l’attaquait déjà d’entrée... Maya pouvait planter son regard dans le sien pour la déstabiliser, pour que Sarah ait le regard baissé... Non, elle n’allait pas se laisser démonter, pas maintenant. Le lendemain, Ethan et elle prendraient l’avion et ça sera fini... Vivement ! Si Maya en rajoutait une couche, Sarah ne savait combien de temps elle allait encaisser... surtout si elles se retrouvaient en tête à tête, car quand il y avait Ethan, elle revenait douce comme une agneau... Bizarrement.

Dieu merci, Ethan fut de retour pour rompre ce silence lourd qui pesait entre les deux femmes qui étaient finalement restées à l’entrée. Ethan eut la gentillesse de lui enlever son manteau. Il n’empêche que comparé à New York, c’était loin d’être le même climat. Ca changeait. Littéralement. C’était encore plus flagrant en cet hiver.

Merci ! fit-elle à Ethan.

Cela dit, Maya demanda à Ethan de faire visiter la maison, Sarah voulut lever les yeux au ciel. Encore une fois, la mère voulait étaler sa richesse. Pourquoi ? Vraiment... Pourquoi ? Comme si elle cherchait à l’impressionner ! Comme si ça pouvait intéresser Sarah, comme si elle était avant tout ici pour ça, pour profiter de tout ça... Cela n’avait aucune valeur à ses yeux.

Parlant de visite alors, Ethan l’entraîna alors pour faire un tour, ou du moins pour lui montrer leur chambre. Il n’empêche que de monter à l’étage et de se retrouver seule avec lui dans le couloir enleva un poids sur les épaules de Sarah. Elle se sentait mieux sans la présence de Maya qui lui mettait plein les yeux. Elle suivit alors tranquillement Ethan.

T’es arrivé au bon moment ... Ta mère a voulu me donner un cours sur comment on savoure le vin !

Non, Sarah n’était pas du tout ironique là-dessus (comme si Maya serait assez généreuse pour partager un bon verre de vin avec elle), et par la même occasion, elle ne disait pas ça pour se plaindre. Non... Bref...

Tu as toujours vécu ici ? demanda-t-elle, continuant à le suivre dans ce couloir.

Sarah s’interessait à sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   4/1/2016, 13:05

Dès qu'Ethan tournait le dos et qu'il laissait Sarah seule avec Maya, cette dernière en profitait pour tomber le masque. Quand son fils était présent, elle se montrait douce et attentionnée envers le couple même si tout ce cinéma sonnait bien faux ! En revanche, l'ex avocate aigrie ne semblait pas porter Sarah dans son coeur. Elle se montrait particulièrement méchante avec la jeune femme au point d'être insultante.

Alors que le beau brun était parti monter leurs bagages à l'étage, Sarah offrit une bouteille de vin à sa future "belle-mère". C'était dans l'éducation de Sarah de ne pas arriver les mains vides chez des personnes qui l'invitaient. Sauf qu'Ethan savait bien que ce genre d'attention importait peu à sa mère. Cela lui était égal si ce n'était pas du luxe à l'état pur. Malgré cela, Maya aurait pu faire un effort et prendre sur elle et accepter le présent sans broncher. Mais non. C'était elle tout craché...

Maya était entrain de lui faire limite un cour d'oenologie... Sauf que c'était mal connaître Sarah. Elle était une amatrice et appréciait également déguster de bons vins. Inutile que ce soit des bouteilles à un million... Et puis Ethan avait également de bons goûts en la matière. C'est là que l'on voyait que la mère d'Ethan ne connaissait pas la jeune femme et ne cherchait pas à la connaître. L'ex avocate ne lui laissait même pas une chance. Sarah eut une bonne répartie face à l'ex avocate.

- Il les choisit au hasard, comme les femmes avec qui il sort...

En gros, elle disait qu'Ethan n'avait pas de goût également. Il avait largement le choix pour avoir des femmes de bonnes familles, riches à millions mais non, il fallait qu'il choisisse Sarah. Ethan préférait largement Sarah à des femmes superficielles et fausses. Sarah était vraie, sincère et surtout, elle l'aimait vraiment.

En bon gentleman, Ethan retira le manteau de sa belle alors qu'il rejoignait les femmes dans le hall d'entrée. Il avait remarqué la bouteille que sa mère avait posé sur le meuble à côté d'elle... Et puis, l'ex avocate proposa à son fils de faire visiter la maison. Bonne idée se dit-il, ça leur permettrait d'être loin d'elle.
En montant les escaliers qui menaient à l'étage, Sarah lui confia qu'il l'avait sauvé des griffes du monstres.

- Rien ne la satisfait vraiment. C'est ça d'avoir des goûts de luxe... rien n'est assez beau. On serait venus les mains vides, elle nous l'aurait fait remarquer aussi.

Pour résumer les choses, Maya n'était jamais contente. Vraiment. C'était une femme difficile à satisfaire. Là, le couple serait tranquille jusqu'au dîner à priori.
Dans le couloir qui menait aux chambres, Sarah voulut savoir si son compagnon avait toujours vécu ici.

- J'y ai passé mon enfance et mon adolescence, jusqu'à ce que je parte pour de bon à New York.

C'était une grande maison, bien trop grande pour trois personnes. L'avantage, c'était de pouvoir circuler sans vraiment pouvoir se croiser... Puis, Ethan ouvrit la porte.

- Voilà notre chambre !

C'était l'ancienne chambre d'Ethan à la base mais il ne subsistait rien de cette époque. Pas même une photo. Elle était neutre telle une chambre d'amis. Il fallait bien car les parents avaient continué de donner des soirées mondaines et il fallait de quoi accueillir ceux qui ne pouvaient repartir le soir-même... une chambre d'enfant n'aurait pas fait son effet... C'était mieux de la supprimer.
Ce genre de chose donnait un petit pincement au coeur du beau brun. Quand il se rappelait que dans la chambre de Sarah, à Manchester, c'était presque resté inchangé, comme si elle avait toujours vécu là bas. Ses parents n'avaient touché à rien. En revanche, chez les Hawkins, c'était bien différent. Les oeuvres d'art hors de prix dominaient dans la déco mais il n'y avait pas une seule photo de famille, rien. C'était triste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   4/1/2016, 16:02

Sa « belle-mère » n’en démordait pas et s’enfonçait. Elle s’enfonçait aux yeux de Sarah, la rendant pathétique... mais ça, ça importait peu aux yeux de Maya puisqu’elle continuait son cinéma jusqu’au bout... Qu’elle casse du sucre sur Sarah était une chose... mais de là à critiquer les goûts d’Ethan également ? Même si le but étant de blesser Sarah, la traitant de superficielle, qu’elle était une femme comme les autres et qu’Ethan finirait par la larguer... Vraiment. Pas étonnant que Maya ait un train de retard sur la vie d’Ethan... Ou n’était-ce un grain de jalousie en son égard car elle vivait au côté d’Ethan et que Maya aimerait rattraper tout ce temps perdu auprès de son fils.... Quelle famille !

Vous m’en direz tant ! J’imagine que vous les avez déjà rencontrées !?

Et vlan ! Si Maya s’imaginait que Sarah allait se laisser marcher sur les pieds. Non. Elle venait de renvoyer la réalité à sa belle-mère en plein milieu de la figure. Comme si elle s’intéressait réellement à la vie de son fils et les femmes qu’il côtoyait. Jusque-là, peut-être qu’il les collectionnait... Maya parlait comme si elle connaissait ses femmes, mais combien de femmes avaient été réellement présentées à elle ?

Ethan vint au bon moment, « kidnappant » la brunette pour lui faire un peu visiter la maison. N’empêche avec tous ces couloirs, quartiers, c’était à s’y perdre. Limite Sarah pouvait imaginer qu’Ethan avait tout son quartier pour lui tout seul... Tout un énorme espace pour une seule personne... C’était vide... Cela ressemblait fortement au genre de maisons qu’on pouvait voir dans les émissions tv avec la décoration mais c’était le genre de maison où personne ne vivait à l’intérieur. Il n’y avait ni joie, ni ... Pourtant, c’était le genre de maison rêvé qu’on aimerait tous vivre sérieusement. Non ? En général ? Sarah découvrit alors leur chambre... neutre, sans touche personnelle. C’était comme s’ils étaient à l’hôtel... Cela respirait une enfance heureuse mais ça, Sarah pouvait littéralement s’en douter. Ethan avait fui tout ça.

Une chambre chaleureuse rien que pour nous !

Non, ce n’était pas pour faire une remarque ou quoique ce soit mais c’était vrai que ça fait du bien de s’éloigner de quelqu’un qui dégageait d’ondes négatives.

Alors, c’est quoi la suite ?

Genre, il fallait l’amener au bout du monde !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   4/1/2016, 17:36

Maya ne s'attendait sûrement pas à ce que Sarah ait de la répartie. C'est qu'il ne fallait pas trop la chercher. La jeune femme était gentille mais elle ne se laissait pas marcher sur les pieds pour autant. Elle avait bien raison de se défendre face à l'ex avocate qui l'enfonçait, l'insultait. A ses yeux, Sarah n'était qu'une passade comme toutes les autres et Ethan finirait par la jeter. Selon sa mère, le beau brun n'aimait pas s'encombrer de parasites... C'était surtout la vision de sa mère car elle était loin de connaître son fils. Maya avait pas un train mais plusieurs de retard.

Alors, à sa remarque, Maya n'esquissa qu'un faux petit sourire ne sachant quoi répondre... et releva la tête comme pour montrer à Sarah qu'elle avait peut-être gagné cette fois mais la jeune femme était loin d'avoir remporté la guerre. Sarah avait raison sur ce point, Maya n'avait rencontré aucune des prétendantes d'Ethan jusqu'à maintenant. C'était une grande première et Maya était jalouse à vrai dire. Il choisissait cette inconnue à la place de rattraper le temps perdu avec sa pauvre mère... Enfin, vu comment elle se comportait avec le couple, Ethan n'était pas prêt de faire un pas vers elle c'était certains !

Les tourtereaux montèrent à l'étage où Ethan montra à Sarah la chambre. Ils allaient passer la nuit dans cette chambre spacieuse. Cela restait plus grand et plus confortable qu'une chambre d'hôtel. Mais c'était loin d'être personnalisé. Il n'y avait qu'un ou deux tableaux sur les murs, un immense écran plasma accroché au mur face au lit king size. Pour continuer dans la démesure..  Sarah ironisa sur la chaleur que renvoyait cette pièce. C'était peu dire !

- C'était ma chambre quand j'étais petit. Après mon départ, ils ont tout enlevé. A croire qu'ils n'ont attendu que mon départ et qu'ils cherchaient à effacer toute trace de moi... Je ne comptais pas à leurs yeux...

En même temps, vu les disputes juste avant son départ, ce n'était pas sûr que les parents revoient leur fils un jour. Toutefois, il eut la gentillesse de toujours venir passer les fêtes de fin d'année avec eux même si les repas de famille ne se passaient jamais comme chacun le souhaitait. Non, ça finissait toujours par des remarques désobligeantes, des engueulades. .. Une habitude chez les Hawkins. Quand on voit l'attitude du père et de la mère, on se dit qu'Ethan a bien fait de partir loin d'ici.
En entrant dans la pièce, Sarah demanda alors quel était le programme pour la suite.

- Oups, j'ai oublié le programme détaillé à l'appartement ! se moqua Ethan.

Oui, il avait l'habitude que Sarah organise tout de A à Z mais ce n'était pas Manchester ici et elle avait laissé le soin à Ethan de penser à ce qu'ils feraient une fois sur place. En fait, il n'avait pas pensé plus que ça puisque la seule idée qui lui vint en tête était de fuir. Une fois de plus.

- Plus sérieusement, on peut aller faire un petit tour... histoire de respirer.

Franchement, moins il resterait ici, mieux il se porterait. Cette maison, cette ambiance ... tout l'étouffait. Il fallait qu'il prenne sur lui. Ce n'était que deux jours et une nuit. Ensuite, le couple rentrerait à New York, loin de tout ça. Ethan avait hâte de laisser tout ces soucis derrière lui et de reprendre sa petite vie normale. Il voulait juste qu'on lui foute la paix... Ce n'était pas bien compliqué pourtant.

- Mais avant, faut que je te montre...

Il prit Sarah par la main pour l'entraîner derrière le mur où était accroché la télé. En fait, derrière se cachait une petite salle de bain privée. Ainsi, aucun des deux n'aurait besoin de sortir de la chambre pour aller se laver dans l'une des trois salles de bains. C'était comme un petit studio... ils auraient un peu plus d'intimité ici. Ca leur éviterait de croiser la mère Hawkins de bon matin.

Quelques minutes plus tard, ils descendirent donc rapidement pour aller faire une petite balade. Ethan la dirigea vers la plage de Santa Monica. C'est donc main dans la main que le couple marcha le long de la plage de sable, tranquillement. Rien ne servait de se presser, ils avaient tout leur temps. Après être passé en ville, le couple regagna la résidence située un peu avant Beverly Hills.

Vint ensuite l'heure du repas et aussi l'heure de retrouver Maya. C'était loin d'être le dîner le plus joyeux du monde. En plus, ils se faisaient servir comme s'ils étaient au restaurant. Maya prétexta que c'était mieux ainsi pour pouvoir rester avec ses invités. Sarah allait tout voir dans cette maison et passer les pires heures de sa vie dans cet enfer. Ethan aussi d'ailleurs... s'il pouvait accélérer le temps, il le ferait.
C'est donc avec un estomac à moitié vide que le beau brun alla se coucher. Le couple était fatigué du trajet en avion et ils allaient bien dormir ! Ils ne demandèrent donc pas leur reste et s'endormirent très vite. N'ayant pas l'habitude d'être dans ce lit et surtout en étant assez contrarié, nerveux et tout le reste, le beau brun eut un mal de chien à trouver un bon sommeil. Il avait facilement sombré mais il se réveilla à plusieurs reprises. Cela l'agaça mais c'est au milieu de la nuit, complètement épuisé qu'il finit par s'endormir d'un sommeil de plomb.

Ethan se réveilla assez tôt, il se lava, s'habilla et en ouvrant la porte de la chambre, sans faire de bruit car Sarah dormait encore, il sentit une odeur assez familière. En arrivant dans la cuisine, il eut la surprise d'y trouver Maya.

- Oh, bonjour mon chéri ! fit-elle en remarquant sa présence.

Attendez une minute ! Non, Ethan rêvait ou bien ? C'était nouveau de l'appeler "chéri"... Ethan se frotta le visage pour vérifier qu'il était bien réveillé.

- Installe-toi, je fais des pancakes ! Apparemment tu aimes ça donc je m'y essaie...


Lauren avait fait la même chose à son arrivée à Los Angeles mais c'était peine perdue. Alors sa mère qui n'était pas non plus une cuisinière .. c'était à leurs risques et périls d'en manger. Et qui savait si l'ex avocate n'avait pas mis du poison dedans... Bon là, c'était à devenir parano. Ethan s'installer sur un tabouret autour de  l'îlot central de la cuisine.

- Maman... Qu'est-ce qu'il te prend ? demanda Ethan sans vouloir faire d'histoires.

C'était une simple question. Il ne comprenait pas du tout l'attitude de sa mère.. à croire qu'elle était bipolaire.

- De quoi parles-tu enfin ? s'étonna Maya. Je veux juste te faire plaisir. Agir en bonne mère.

Il était un peu tard pour rattraper le temps perdu. Ethan n'avait plus dix ans mais quarante cinq et ce n'était plus maintenant qu'il fallait le considérer comme un bébé.

- Tu te mets à faire des pancakes, tu ne peux pas supporter Sarah quand j'ai le dos tourné, tu es devenue maniaque alors qu'avant tu ne l'étais pas... C'est la mort de papa qui te rend comme ça ?


En parlant d'Edward, Maya laissa tomber ce qu'elle avait dans les mains. Ce n'était pas de la maladresse, cependant. Elle s'empressa de ramasser ce qui était tombé et de nettoyer. Ethan voulait avoir des réponses à ses questions, c'était tout.

- Je veux juste me rapprocher de toi, comme je te l'ai déjà dit. Qu'est-ce qu'il y a de mal à ça ?

Non, il n'y avait pas de mal mais il y avait l'art et la manière. Et Maya s'y prenait comme un pieds.

- Pourquoi es-tu aussi méchante avec Sarah ? Elle n'a rien demandé. Je suis amoureux d'elle et Sarah m'aime pour ce que je suis et non pas pour ce que j'ai. Je n'aime pas les femmes superficielles et Sarah sera un jour ta belle fille, que tu le veuilles ou non. Il faudra l'accepter car j'ai l'intention de faire ma vie avec.

Sur ce, l'ex avocate servit l'assiette de pancakes à son fils et lui mit à sa disposition de la confiture, du sirop d'érable, de la pâte à tartiner etc... Ethan avait l'embarras du choix.

- Si tel est ton choix... Mais je suis ta mère et j'ai toujours raison... Sarah n'est pas la femme qu'il te faut, releva-t-elle, sûre d'elle. Tu verras c'est le genre de fille qui te retiendra en te faisant un enfant à ton insu comme ça tu n'auras plus qu'à payer ! Là, on verra qui a raison !

Non, Maya avait tort. Sarah était la femme parfaite pour Ethan. Elle était tout ce qu'il attendait de la femme idéale à ses yeux. Sarah n'était pas le genre à faire un enfant derrière son dos pour pouvoir ensuite se barrer avec et que Ethan n'ait plus qu'une pension importante à lui verser pour éduquer l'enfant...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   4/1/2016, 19:46

Ethan lui expliqua que c’était la chambre de sa jeunesse, et qu’après son départ, tout avait été changé. Sarah comprenait pourquoi Ethan tenait tant à être important pour quelqu’un. Lui-même lui avait même dit quand elle l’avait chouchouté dans la salle de bain à Manchester ou encore, la meilleure preuve étant quand il lui avait fait un « caprice »... Enfin « caprice ». Il y avait eu de bonnes raisons et des manières justifiées pour qu’ils se prennent la tête. Et de voir en réalité le comportement que pouvait avoir de ses parents – en connaissant un peu plus Ethan – plus ça l’attaquait en plein fouet au milieu de la figure. Cela lui fit un petit pincement au cœur, tout de même. Ayant vécu dans une famille chaleureuse et aimante où tout le monde était soudé et communiquait, Sarah ne pouvait s’empêcher de compatir... On n’avait pas toujours qu’on espérait. Les parents d’Ethan étaient dans leur bulle, dans leur monde, aveuglés par tout ça qu’ils en avaient oublié l’essentiel. Son père en était la preuve qu’il avait essayé tardivement... Malheureusement, on ne choisissait pas sa famille...

Tu comptes aux miens. Ca compte ? fit-elle pour détendre un peu mais c’était vrai, il comptait pour les siens, sinon elle ne serait pas là pour le soutenir.

Encore une fois, Ethan ne put s’empêcher de la charrier... Oui, pour une fois qu’elle n’établissait pas le programme de A à Z, hein ! Elle avait juste démarré jusqu’au C en réservant les billets d’avion jusqu’ici... puis s’était arrêtée à mi-chemin parce qu’ils n’étaient pas à Manchester, ce n’était pas sa famille, et tout ça. Los Angeles restait sa zone inconnue, étranger pour elle.

Moqueur, va !

Qu’est-ce que ça sera lorsqu’elle ne gèrerait plus rien du tout, va ! Enfin dans ce cas-là, elle ne s’appellerait plus Sarah. Cela dit, aller prendre l’air l’enchantait. Visiter les coins de la ville qu’elle n’avait pas eu l’occasion de voir jusque là, c’était une bonne occasion... Mais avant ça, Ethan lui démontra sa pièce secrète qui se cachait derrière la télé : une salle de bain ! Leur salle de bain personnelle...

Sortant à l’extérieur, ils firent leur petite promenade sur la plage. Rien de plus romantique... et passant par la suite en ville où Sarah se rappela de quelques endroits qu’elle avait jadis traversé seule lors des moments où Ethan la « délaissait » pour son entreprise. Il fallait bien s’occuper pendant son absence, même s’il n’était pas forcément bien loin car durant la journée, Ethan ne pouvait s’empêcher de l’appeler. Une belle époque !

Malheureusement, l’heure tournait et c’était le moment du repas. Evidemment, Maya faisait tout un cinéma. Ils étaient servis comme des rois, comme s’ils étaient au restaurant, prétextant que c’était pour mieux profiter d’eux. Cela faisait moins... comment dire « familial » ? « Convivial » ? Un truc dans le genre.... Enfin, Sarah n’était qu’une « invitée », elle n’avait rien à dire, si ? Qu’est-ce qu’elle pouvait dire avant que ça aille au scandale ? Sarah se rappela encore une fois leur but : ils n’étaient là que pour l’enterrement et c’était tout. Maya ne la portait pas dans son cœur et Sarah estimait qu’elle n’avait rien à lui prouver.

Après ce long voyage, cette promenade tranquille, et ce décalage horaire, l’air de rien, c’était fatiguant. C’était parti pour dormir pour une nuit. Sarah avait cru mettre une éternité pour s’endormir mais au final, ça allait... Bien qu’elle avait cru avoir rêvé qu’elle tuait sa belle-mère à coup de fourchette... Un peu de sérieux, tout de même.

Sarah dormait à poing fermé, n’entendant pas Ethan se lever et partir sous la douche... Quoique, en entendant l’eau couler, la jeune femme comatait, voulant continuer à dormir... Revenant à elle, Sarah constata que le lit était vide et qu’il n’y avait plus personne dans la salle de bain. Avec un peu de courage, elle finit par se lever, partit se débarbouiller dans la salle de bain, s’habiller avant de descendre à l’étage... Regardant dans le miroir, Sarah avait l’impression d’être pâle et elle l’était. Et des vertiges la menaçaient. Oh, elle mangera un peu, et ça ira mieux. En descendant au rez-de-chaussée, il n’était pas bien difficile de retrouver les habitants de la maison, il n’y avait qu’à suivre l’odeur de la cuisine, ainsi que des voix... Tout en s’y approchant et en faisant un peu plus attention à ce qui se disait, Sarah pouvait entendre les paroles de Maya et pouvait très vite deviner que ses dires la concernaient... Genre, elle était le genre de femme capable de faire un gosse dans le dos d’Ethan et partir comme ça pour faire payer Ethan. Juste pour une question d’argent. Vraiment... Comme si Sarah était le genre de femme, le genre de vautour à frics... Encore une fois, Sarah prit sur elle et rentra naturellement dans la cuisine.

Bonjour, salua-t-elle avec un petit sourire.

Elle s’installa à côté d’Ethan, tout en passant une main sur son épaule et déposant un baiser sur sa joue. S’asseyant alors, elle découvrit alors que Maya avait préparé des pancakes ou bien ? Sarah leva un sourcil interrogateur. C’était à se demander si ce n’était pas encore une provocation de la part de la mère mais la magistrat se tut. Après tout, ne faisait-elle pas plutôt ça également pour s’approcher d’Ethan ? Enfin allez savoir ! Sarah resta dubitative. De toute manière, elle était trop polie pour chercher la moindre bête et même si elle ne l’était pas de base, elle n’avait ni la force, ni le courage. Ethan pouvait demander si ça allait bien, bien sûr que ça allait.

Ca va très bien... Des pancakes de bon matin ! fit Sarah, enchantée.

Evidement que ça allait. Pourquoi ça n’irait pas ? Et en parlant de pancake, elle pouvait chercher à en manger quelques morceaux avec un peu de confiture... que... Rien que l’odeur...

Excusez-moi !

Non en fait, elle n’allait pas bien du tout : elle avait juste une envie de vomir, et ce n’était pas une excuse pour ne pas manger les pancakes de sa « délicieuse » belle-maman.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   4/1/2016, 20:36

Au moins, Ethan avait trouvé dans la famille de Sarah ce qu'il n'avait pas de son propre côté. A Manchester, il avait été accueilli chaleureusement et la famille Julliard lui avait fait une vraie place. Même si les débuts furent difficiles avec Nathaniel, l'aîné de la fratrie. Au final, Ethan avait su gagner le coeur de tous et prouver qu'il aimait Sarah bien plus qu'on ne pouvait le soupçonner. Il avait fait de sa compagne une priorité. Ce n'était pas rien !

Le beau brun avait fait une visite express de la chambre et montré la salle de bain privée à Sarah comme s'il s'agissait d'une pièce secrète. Mais bon, ce n'était pas dans toutes les maisons où l'on trouvait des salles de bains dans sa chambre ! Ca évitait pas mal d'ennuis... ça évitait les attentes aux portes des salles de bain quand il y avait du monde. C'était bien pratique. Bref, après cela, ils sortirent faire un petit tour, une petite balade romantique le long de la plage de Santa Monica et ensuite retour à la maison pour le dîner après avoir flâné dans les rues de la ville. Sarah avait redécouvert des endroits qu'elle avait visité lors de son dernier séjour dans la Cité des Anges alors qu'Ethan exerçait encore ici.

Le lendemain matin, Ethan s'était levé le premier, laissant ainsi Sarah récupérer de la journée d'hier. Il se souvenait de ce à quoi la pauvre pouvait ressembler après une nuit difficile alors ... En revenant de Manchester, elle avait dormi durant les quatre heures de trajet.
En descendant, Ethan avait eu la surprise de voir sa mère, dans la cuisine, entrain de faire des pancakes pour ses invités. Ils échangèrent quelques mots, quelques interrogations aussi. Puis, après quelques minutes, Sarah fit son apparition.

- Bonjour, ma chérie ! la salua-t-il.

- Sarah. dit simplement Maya en restant le dos tourné au couple.

Elle s'approcha de lui pour lui donner un baiser sur la joue puis elle s'assit à côté de lui.

- Ca n'a pas l'air d'aller fort... fit remarquer Ethan.

Sauf que Sarah lui répondit que ça allait très bien. Soit. Elle était tout de même palote ce matin. Et puis, elle n'avait pas encore commencé à manger qu'elle s'excusa en sortant de table. Elle accourut jusqu'aux toilettes. Sûrement un microbe qui traînait...

- Qu'est-ce qu'elle a ? demanda l'ex avocate à Ethan.

Il haussa les épaules avant de descendre de son tabouret et de se diriger vers les toilettes. La jeune femme avait fermé la porte mais ce n'était pas fermé à clé et Ethan voulait savoir si tout allait bien... ou si elle avait besoin d'aide ou s'il pouvait faire quelque chose pour elle. En la découvrant la tête au dessus de la cuvette, il se rua à ses côté pour lui retenir les cheveux.

- T'es sûr que tout va bien ?

La jeune femme n'avait pas du tout l'air en bon point... Il ne manquerait plus que Sarah soit malade... Si c'était le cas, il valait peut-être mieux pour elle de rester se reposer cet après midi plutôt que de l'accompagner à l'enterrement... Ethan pensait avant tout à son bien être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   4/1/2016, 21:08

Si, physiquement, elle pétait la forme.... Non, elle ne pétait pas la forme mais elle ne voulait pas l’admettre. Déjà que ses oreilles sifflaient... Sarah ne savait combien elle allait tenir mentalement. Maya la fatiguait... Mais si en plus, physiquement ça ne suivait pas... Le pire étant que ça amplifiait ses inquiétudes... Sur cette pensée, cette chose, cette histoire qu’elle ne voulait pas admettre...

Sarah vomit. Pas forcément grand-chose, des bouts du repas de la veille... mais bon, ce n’était pas comme si elle avait l’estomac plein et de quoi vomir... La jeune femme finit par se caler par terre, et s’adosser au mur, histoire de se remettre...

Ethan, par inquiétude ou bien, l’avait suivi pour s’assurer si elle allait bien... Sarah lui sourit tout de même. Il était choupinet tout de même à s’inquiéter pour elle. Vraiment...

J’ai sûrement avalé un mauvais truc hier soir, c’est tout ! rassura-t-elle, même si elle aimerait être convaincue par ce qu’elle disait... Si seulement il n’y avait pas un doute qui venait parasiter son esprit. Ca va passer ! Cet après-midi, je vais péter la forme !

Au moins, si Ethan croyait ce qu’elle disait, ça serait top. Pour le moment, oui, ça lui rassurerait pour lui laisser un peu de répit... Elle se voyait mal lui avouer la pensée qui venait à l’esprit : « je crois que je suis enceinte, chéri ! Surprise ! Tu vas être Papa ! », surtout que c’était peut-être la meilleure chose à dire, surtout après la tirade que Maya avait osé dire à son sujet.

Je passerai prendre quelque chose à la pharmacie, si ça peut te rassurer !

Le voyage, le changement de climat, tout ça, tout ça, ça devait jouer ! Elle prendrait des vitamines s’il le voulait ... Mais du coup par la même occasion, elle en profitera pour récupérer un certain test discrètement... Il fallait qu’elle soit sûre. Absolument.

Cela dit, Sarah essaya de grignoter mais elle n’avait pas très faim. Ce n’était pas bien la grande forme... Tant pis, elle en profitera pour se reposer plus tard. Elle tenait tout de même à venir, à être là pour la cérémonie.

Vu le temps à l’extérieur, Sarah en profita pour mettre une simple robe noire. Le petit monde était enfin prêt pour sortir de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   4/1/2016, 22:10

Sarah n'avait même pas eu le temps d'attaquer un pancake qu'elle était déjà partie aux toilettes. Ce n'était pas très glamour du matin mais bon... elle ne le demandait pas non plus ! La pauvre ne devait pas être bien... C'est pourquoi Ethan alla à sa rencontre. Il l'aida comme il le pouvait en lui tenant les cheveux puis, ça sembla se calmer. Ethan appuya donc sur la chasse d'eau pour évacuer tout ça tandis que Sarah s'adossa contre le mur pour récupérer un peu.

- C'est peut-être les fruits de mer d'hier... ou bien tu as peut-être attrapé un virus... c'est la période après les fêtes...

En général, c'était la période qui voulait ça ou bien elle avait mangé quelque chose qui n'était pas assez frais... Peut-être un coup de sa mère la veille au soir ? Ils avaient mangé quelques crevettes (car oui, ce n'était pas avec les trois crevettes qui se battaient dans l'assiette qu'ils allaient s'étouffer) c'était peut-être ça. Enfin, de la à accuser Maya.. c'était être parano. Elle avait passé leur temps avec eux à table... Probablement que Sarah était tombée sur la mauvaise et faisait une intoxication alimentaire ou que savait-on. Enfin, Ethan allait surveiller ça de près. Si ça recommençait, il lui dirait de rester ici pendant que lui et sa mère iraient à l'enterrement.

- Bon, si tu y tiens. N'empêche que je préfèrerais que tu te reposes.

Ethan alla humidifier une lingette avec de l'eau fraîche histoire que Sarah se sente un peu mieux avant de revenir en cuisine. Sarah lui assura également que, pour le rassurer, elle passerait à la pharmacie.

Plus tard, en début d'après midi, le couple et Maya se préparèrent à partir à l'enterrement d'Edward Hawkins. Sarah et Maya étaient vêtu d'une robe noire et Ethan avait enfilé un costume noir, une chemise grise foncé ainsi qu'une cravate noire. C'est lorsqu'ils se retrouvèrent tous pour la cérémonie au cimetière qu'Ethan se rendit vraiment compte de la situation. C'était vrai. Son père les avait quitté. Près du cercueil se tenaient Maya, Ethan et Sarah ainsi que Lauren. Cette dernière avait également fait le déplacement pour l'occasion, rendre un dernier hommage à son ancien patron. Il y avait également beaucoup de monde, des inconnus, d'anciens collègues, des peoples... des amis d'Edward... Et forcément, autant de people d'un coup ça attirait les paparrazis.
Maya ne put s'empêcher de retenir son chagrin et c'est dans les bras d'Ethan, de son fils, qu'elle alla chercher du réconfort lorsqu'ils descendirent le cercueil. Le beau brun fut pris un peu au dépourvu et se demanda comment il était sensé agir... Il mit quelques instants avant d'entourer sa mère de ses bras. Ce geste lui demanda un sacré effort ! N'empêche, le beau brun ne put pas rester aussi froid que son père pouvait l'être de son vivant et en homme sensible, il ne retint pas ses larmes qui coulèrent aisément sur ses joues... C'était un triste moment... Puis, à la fin, tout le monde vint présenter ses condoléances aux membres de la famille, au nouveau PDG ... Ces gens là disaient à Ethan qu'il pouvait être fier de ce qu'il était devenu malgré l'autorité de son père. Il était connu pour être ainsi avec tout le monde.

Ethan et Sarah s'écartèrent un moment pendant que Maya se recueillait une dernière fois devant la tombe. Il fallait désormais laisser le temps faire son oeuvre pour que l'ex avocate tourne la page et fasse son deuil.

Le trajet du retour fut assez silencieux mais Ethan demanda à faire un arrêt à la pharmacie pour Sarah. Il proposa de l'accompagner mais cette dernière déclina en disant qu'elle n'en avait que pour un instant. Ils patientèrent alors dans la limousine puis Sarah revint. Ils pouvaient rentrer désormais. Maya était vidée. Elle avait les yeux rouges de chagrin mais son naturel allait vite revenir une fois à la maison...

En rentrant, Sarah annonça à Ethan qu'elle allait prendre une douche. Pendant que les femmes se changeaient, il enleva sa veste pour rester en chemise et s'affala dans le fauteuil du grand salon. Il fixa droit devant lui. Sa tête était comme vide et pourtant cet enterrement l'avait remué. Au final, il ferma les yeux avant de s'assoupir un peu.

- Lève-toi faignant ! C'est comme ça que tu veux dépasser ton père ? grogna Maya, réveillant ainsi Ethan en sursaut.

Ce fut tellement brutal qu'il en avait le coeur qui battait la chamade. Le temps qu'il réalise et reprenne ses esprits... Apparemment, les paroles des personnes croisées à l'enterrement n'avaient pas plu à Maya. Personne ne pouvait égaler son mari... pas même son fils.

- Tu ne lui arriveras jamais à la cheville !


Pourquoi fallait-il toujours qu'on enfonce Ethan ou Sarah ? Pourquoi s'y mettait-elle... Le beau brun pouvait mettre ça sur le compte de l'émotion mais il y avait des limites. Ethan se leva donc subitement, devenant un peu plus agressif envers sa mère. Il se mit donc à sa hauteur... à quelques centimètres... ils se faisaient face et pas un ne baissa les yeux.

- Ce n'est pas mon intention... Je fais simplement mon travail et il est fait correctement puisque l'entreprise se porte bien, bien mieux que quand papa la dirigeait ! Tu ne peux pas me dire au moins une fois dans ta vie que tu es fier de moi ? Non ?! Ca t'écorcherait ? Tu es pathétique ! Arrête de vivre dans le passé et de ressembler à papa ! Ca ne te va pas et si tu veux te rapprocher de moi, tu es mal parti !

Le ton montait entre la mère et son fils... pour changer. Le rapprochement n'était pas pour demain la veille !

- Ton père lui ne passait pas son temps à se prélasser chez lui ou à prendre des vacances ! Non, il bossait tout le temps, il s'est démené pour nous offrir tout ce dont nous avions besoin ! Et ton père n'aurait pas approuvé que tu sortes avec cette fille ! Elle n'est pas de notre monde ! Dis-moi ce qu'elle peut t'apporter à part des ennuis ?! s'énerva-t-elle.

Mais le père Hawkins n'était plus là pour donner son point de vue.

- Elle m'apporte tout de dont j'ai besoin ! Tout ce que je n'ai pas eu avec vous ! Je suis parfaitement heureux avec Sarah et je n'ai plus dix ans, tu n'as pas ton mot à dire. Sur quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   5/1/2016, 00:01

L’enterrement. Ce moment ramenait les choses à la réalité. Monsieur Hawkins n’était plus de ce monde, désormais... On leur annonçait son décès il y avait de cela six jours, maintenant, les personnes qui avaient connu cet homme faisaient face à son cercueil. Enfin pour Sarah, elle ne l’avait pas connu personnellement, n’ayant pu faire connaissance de son vivant... Mais l’avait connu à travers Ethan et ses déboires... Notamment lorsqu’elle l’avait retrouvé soûl en autre...
Lors de la cérémonie, regardant autour d’elle, Sarah ne connaissait personne, excepté Lauren. Il y avait tant de monde... Vraiment. Certains étaient chagrinés, d’autres ne démontraient rien... Elle se sentait presque comme une intrus au milieu de tout ça... Mais elle était surtout là pour épauler Ethan. C’était le point le plus important...

Sur le trajet du retour, ils purent faire un arrêt à la pharmacie. Ethan se proposa de l’accompagner. Sarah le rassura : elle n’en avait que pour quelques minutes à peine... Et ô combien. C’était attentionné de sa part. Vraiment ! Elle aurait bien voulu dire « oui » mais non. Il ne fallait pas qu’il soit là lorsqu’elle récupérerait un test. Il manquerait plus que ça, qu’il ait des suspicions mais pas en ce jour... Sarah n’allait pas s’expliquer, avoir une conversation sur ce sujet, un tel jour. Pas comme celui-ci... Surtout que rien n’était certain. C’était peut-être une fausse alerte... Oui, elle y croyait toujours !

Enfin à la maison, après ce trajet quelque peu silencieux, Sarah en profita s’éclipser, prétextant une douche... et ce n’était pas bien faux... Ca allait lui faire du bien. Ca n’allait pas lui faire du mal... Rentrant dans la chambre où Ethan et elle avaient dormi cette nuit, Sarah déposa son sac à main au bord du lit, récupéra le test de grossesse, puis fila dans la salle de bain secrète derrière le mur... Face au miroir, elle se regarda. Elle détenait la boite dans ses mains... Bon, ce n’était qu’un test... Ce n’était pas sorcier ! Elle respira profondément, elle pouvait rester un moment comme ça ... mais ça ne l’aidera pas à avancer... Prenant son courage à deux mains, elle fit le test... maintenant il fallait attendre. Le posant alors à côté du lavabo, elle en profita pour se changer, se mettant des vêtements décontractés sur le dos, puis elle revint alors dans la salle de bain... Ce n’était pas encore apparu. Détenant le test au creux de ses mains, elle fit les cent pas. De droite à gauche. De gauche à droite... Non, elle n’était absolument pas stressée. Elle jeta de nouveau un œil sur ce test et... il y avait ce petit signe là... C’était quoi ce petit signe... Merde ! La sentence venait de tomber. Sarah s’était stoppée et s’assied sur le bord du lit. Abasourdie...

Sarah eut un moment d’absence. Le temps qu’elle se remette les idées en place... Qu’elle réalise... Elle allait être Maman. Les larmes voulurent monter. Oh, c’était une bonne nouvelle en soi... C’était toujours ce qu’elle avait rêvé, c’était certain... Mais ce n’était pas prévu. Non. Ce qui l’inquiétait le plus : comment celle nouvelle allait être reçue ?

Bon, il fallait qu’elle se ressaisisse ! Elle essuya sa larme et cacha alors ce test dans son sac à main... Elle ne tarda pas à descendre au rez-de-chaussée pour éviter d’être ... trop absente ? Eviter les soupçons ou bien plutôt pour savoir ce qu’ils se passaient... Après tout, n’avaient-ils pas bientôt un vol ? Ethan et elle ? Bien sûr que si...

Tout en redescendant, Sarah pouvait entendre des cris... Qu’est-ce qu’il se passait ? Il fallait qu’elle s’absente deux minutes et voilà que ça s’engueulait ? Les reproches s’envoyaient à la figure ? Il manquerait plus que ça .... Il n’empêchait que parmi tous les reproches, Sarah put entendre de la bouche de Maya que « son mari » ne l’aurait pas toléré car l’excuse bidon était qu’elle n’était pas de leur monde... Oh, ça, elle le savait plus que bien ! C’était bien le genre de reproche, le genre d’excuse qu’Ethan avait déjà utilisé son égard pour expliquer leurs différends.

C’est la meilleure ! lâcha-t-elle, et ce, ces mots marquaient sa présence.

Elle passa ses mains sur son visage, puis tourna le dos à eux. Elle ne croyait pas ses oreilles... Jusque-là, Sarah se demandait comment elle avait fait pour ne pas craquer... Comment avait-elle pour tenir jusque-là, car là, elle n’en pouvait plus. Vraiment... Elle ne supportait plus Maya. Elle pouvait comprendre que la mort de son mari pouvait l’ébranler mais au bout d’un moment, ça ne pouvait plus l’excuser... Non, Sarah ne pouvait pas l’excuser. Maya était comme ça depuis le début, infecte avec elle... Là, elle poussait vraiment le bouchon trop loin. Sarah allait la remettre à sa place et elle n’allait pas la rater. Elle se retourna face à elle, les bras tombant, d’un ton las.

On vient d’enterrer un homme aujourd’hui, ça vous parle peut-être ? fit-elle à Maya. Il est où le respect, là-dedans ?

Et il fallait qu’ils trouvent le moyen de se prendre le bec ?

Ce n’est pas dans ce genre de moment où vous ne devriez pas être soudés ? Vous épauler au lieu de vous engueuler ? Non, il faut que vous, Maya, lui fassiez des reproches, lui demander d’être quelqu’un d’autre qu’il n’est pas....

Sarah finit de descendre les escaliers puis s’approcha d’eux dans le salon, traversant le grand hall... Si Maya s’imaginait, répliquait que Sarah se mêlait de quelque chose qui ne la regardait pas, elle se foutait le doigt dans l’œil.

Et vous, je vous demanderai bien sûr ce que vous lui apportez dans sa vie ? Franchement, je vous le demande ??? Madame qui a tout réussi dans la vie, qui a été une grande avocate dans la vie... « oh oui, j’ai été une grande avocate, j'ai gagné plus d'affaires que j'en ai perdu !! J'en suis plutôt fière !! » fit Sarah, imitant Maya. « J’ai trois salles de bain, trois salles à manger, deux piscines » ou que sais-je ? Mais franchement, qu’est-ce qu’on en a à foutre ? « C’est l’extase, franchement ! Wouoh ! J’suis blindée de tune ! Il faut que tout tourne autour du luxe. Tu ne peux pas m’égaler ... » Non mais redescendez sur terre, bon dieu ! On n’est pas à un concours ! Est-ce que tout ça fait de vous quelqu’un de bien ? Pour vous, est-ce que vous appelez ça avoir réussi dans la vie ? Et bien vous savez quoi ? Malgré votre réussite professionnelle, vous n’avez absolument aucun mérite ! Vous avez de loin pas réussi votre vie familiale, votre vite personnelle. Tout ça ne fait pas de vous une mère exemplaire, mais ça, bien sûr, vous le savez, vous vous en êtes rendue compte car vous voulez revenir dans la vie d’Ethan après un long moment d’absence... En fait, vous n’avez jamais réellement fait parti de sa vie... Vous vous voulez rattraper le temps perdu mais vous savez que ce n’est pas en jouant les hypocrites et en agissant de manière aussi pathétique que vous allez réussir ...Il ne faut pas vous étonnez que vous ne fassiez plus partie de sa vie par la suite, qu’il ne vous parle de sa vie, de moi ou bien encore qu’il ne vous mentionne pas une seule fois dans nos conversations ?

Sarah pétait littéralement un plomb. Elle n’en pouvait plus...

J’ai besoin de prendre l’air, là ! J’en peux plus ! Je craque !

Elle passe une main dans ses cheveux, parut hésitante à tourner sur elle-même mais finit par se décider et s’éloigner, revenant alors sur le hall pour sortir dehors mais en s’y dirigeant, Sarah ralentit le rythme car elle sentait sa tête tournée. Elle était prête à s’évanouir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   5/1/2016, 02:49

Le trajet du retour fut assez calme. Chacun se remettait de ses émotions. Entre temps, ils marquèrent un arrêt à la pharmacie pour Sarah. Cette dernière ayant été malade ce matin, Ethan avait tenu à ce qu'elle se soigne... Plus par prévention. Elle avait besoin d'un petit coup de fouet malgré le fait que la jeune femme semblait aller mieux cet après midi. Sarah avait même enfilé une robe noire pour l'enterrement. Faut dire qu'il faisait extrêmement doux ici par rapport au froid glacial de New York ! Très vite, les hostilités reprirent entre Ethan et sa mère. Comme d'habitude, c'était l'ex avocate qui ouvrait le bal... Ethan ne demandait rien, il était dans le canapé à se reposer en attendant que Sarah redescende. La jeune femme était montée prendre une douche et se changer pour remettre quelque chose de plus décontracté. Dans quelques heures, le couple reprendrait l'avion direction New York. Sans aucun regret. Il espérait sincèrement que sa mère ne les suive pas dans les jours à venir...

Le ton continua de monter et ils se tenaient tête. Les chiens ne faisaient pas des chats après tout... La conversation, ou plutôt la dispute, tourna d'abord autour d'une comparaison entre Ethan et son père. Comme il le fit remarquer à sa mère, le beau brun n'était pas son père et n'avait aucune prétention à devenir comme lui. Ce n'était pas un modèle tout comme Maya ne représentait pas la mère exemplaire. Puis très vite, à force de tourner autour du pot, le sujet "Sarah" fut remis sur le tapis. Selon ses dires, Edward n'aurait pas approuvé cette relation car la magistrate ne venait pas de leur monde... Pourtant, une simple roturière était devenue l'épouse d'un Prince en Angleterre.. Preuve que rien n'était impossible. De plus, même si les débuts de Sarah dans ce monde furent difficiles, elle s' y était faite. Ils avaient eu assez de prises de têtes sur le sujet car un fossé les séparait... Ethan avait pensé la même chose au début.. Que ces différences sociales les empêcherait de vivre une vie de couple normale... Au final, on savait ce qu'il en était. L'amour les avait toujours réuni.

Puis, sans crier gare, Sarah fit irruption dans la pièce, se mêlant à la converdation. Faut dire, elle s' en était tellement pris plein à la figure qu'au bout d'un moment, il fallait que ça pète. C'était compréhensible... Et s' il fallait ça pour secouer un peu Maya et lui rendre compte qu'elle était loin de se rapprocher de son fils...

Sarah mentionna alors qu'il aurait été préférable d'avoir un peu de respect pour l'homme que l'on venait d'enterrer. Au lieu de s' épauler, de compter l'un sur l'autre, ils continuaient de se déchirer en s' envoyant de multiples reproches à la figure.

- Oh vous, ne commencez pas à vous mêler de ce qui ne vous regarde absolument pas ! lança Maya en pointant du doigt la jeune femme.

Très mauvaise idée. Si elle savait que Sarah avait horreur de ce geste... Mais ce n'était pas fini. Très vite, Sarah vida son sac dans une grande tirade qui moquait la superficialité de la mère Hawkins. Si ce n'était pas aussi sérieux, Ethan en rigolerait ! Sarah avait le coup pour l'imiter dans ses manières, son attitude ! De ce fait, Maya ne put en placer une, ce qui l'énerva d'autant plus. De plus, elle fut visée et touchée par les paroles de Sarah. Cette dernière lui faisait clairement comprendre qu'Ethan n'avait rien à faire de sa mère et qu'il ne parlait même pas d'elle dans leurs conversations. Malheureusement pour Maya, c'était vrai. Ce fut tellement vexant que l'ex avocate vit rouge.

- Et vous, vous n'êtes qu'une insupportable petite insolente ! siffla-t-elle entre ses dents.

Sarah était à bout, visiblement. Elle tourna les talons pour se diriger vers la sortie. Elle avait besoin de prendre l'air. S' en était trop. Cette scène était la goutte qui faisait déborder le vase.
En tout cas, Ethan ne laisserait pas Sarah filer à cause de sa mère et de ses remarques désobligeantes. Si là était son but de les faire rompre, c'était râté. Le couple en avait vu des plus difficiles.

- J'en ai assez ! Tu es contente de toi ?!

Maya avait réussi à creuser un peu plus le fossé qui les séparait. Ethan était venu, prêt à faire des efforts sans grandes convictions toutefois... Puis, il y avait eu ce moment où sa mère avait trouvé du réconfort dans les bras de son fils lors de l'enterrement. Là, ç'aurait pu être un "bon" moment pour réconcilier les deux Hawkins... Mais non.

Alors que Sarah se dirigeait vers l'entrée, Ethan fusilla sa mère du regard avant de tourner les talons et se diriger vers la porte également afin de rattraper Sarah.

- Bon débarras ! fit-elle en balayant tout ceci d'un revers de main.

Quand elle était dans cet état, elle était capable de partir. C'était difficile à supporter... Ethan pouvait comprendre son raz le bol mais jamais il ne l'a encore vu autant au bout du rouleau... À tel point que, sous ses yeux, Sarah s'immobilisa et tomba comme une poupée de chiffon. Elle venait de s' évanouir, de faire un malaise... Trop d'énervement, de stress et voilà où ça menait. Ethan courut jusqu'à elle lorsqu'il la vit tomber au sol.

- Sarah ! Sarah ! C'est pas vrai ! Chérie, tu m'entends ? Allez ! Reviens !

Il était paniqué. Agenouillé à côté de Sarah et lui tenant la tête, il lui donna quelques tapes sur la joue. Il se pencha même sur sa bouche pour vérifier qu'elle respirait encore. Ethan sortit son télephone, prêt à appeler les urgences quand elle revint à elle. Il la traina jusqu'au mur du hall où il l'adossa. En tout cas, Maya avait entendu Ethan crier mais ce malaise ne lui fit pas bouger le petit doigt. Puis, elle passa d'un air innocent à côté du couple. Il lança un regard noir à sa mère avant d'ajouter :

- Cette fois, c'est allé trop loin, on s' en va ! On ne restera pas une minute de plus dans cette baraque ! Et n'essaie plus de m'approcher, tu entends ? Si je te croise à New York, je te promets que je te traînerai au tribunal et je me fou éperdument de ton expérience en tant qu'avocate. Pour moi, tu ne vaux rien ! Dégage de ma vue ! s' énerva Ethan.

La jeune femme était bien pâle et n'avait pas encore totalement repris ses esprits. Le beau brun se leva pour aller chercher un verre d'eau et un morceau de sucre. Puis, il la porta jusqu'à la chambre où il l'allongea.
Pendant ce temps, Ethan s' empressa de refaire les valises pour partir le plus vite possible de cet endroit maudit... Tant pis s' ils devaient attendre trois heures à l'aéroport avant de prendre l'avion mais au moins, ils y seraient tranquilles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   5/1/2016, 17:59

C’était pitoyable ! Comment en arriver là ? En réalité, après toutes ces années, Maya était devenue pourrie jusqu’à la moelle. Plus ça allait, plus ça n’allait pas en s’arrangeant... Là, ça en était trop. Beaucoup trop. Maya allait beaucoup trop loin et la perte de son mari ne pouvait l’excuser. Non... Sarah se disait chanceuse vis-à-vis d’Ethan. Celui-ci n’avait pas récupéré tous ces travers. Certes, les chiens ne faisaient pas des chats. Il y avait de la ressemblance mais il n’y avait pas cette méchanceté gratuite. Ethan était quelqu’un de bon, de bienveillant, ayant un bon fond... D'ailleurs, elle était trop énervée pour vraiment s'en apercevoir mais le fait qu'il la défendait face à sa mère était plaisant. Du moins, qu'elle lui apportait des choses et surtout qu'il soit heureux avec elle, mais elle le réalisera quand elle se sera calmée...

Sarah ne pouvait pas rester là et la boucler. Il fallait que ça sorte. Jusque-là, Sarah avait pris sur elle son hypocrisie et surtout ses remarques quand Ethan avait le dos tourné. La magistrate avait eu jusque-là une bonne répartie mais cela n’a pas été suffisant. Maya tenait à ce qu’elle craque, qu’elle puisse prendre ses jambes à son cou et ce, tout ça pour qu’Ethan et elle puissent rompre... Et ce n’était pas en pointant du doigt comme ça vers elle que Maya allait s’en sortir. Cette engueulade ne la concernait pas ? Et ben bien sûr que si, ça la concernait et elle allait se faire un plaisir de s’en mêler pour lui dire ses quatre vérités.

Oh, bien sûr que ça me regarde !

Sarah était partie au quart de tour pour lui dire le fond de ses pensées, surtout en l’imitant là ! Du grand art ! Mais Sarah était beaucoup trop énervée pour que ça ressemble à de la comédie... En tout cas, elle n’avait laissé le temps à Maya de répliquer. Qui savait si ses paroles auraient un réel impact sur elle ou si elle allait continuer à être aussi pourrie de l’intérieur ... Ou dans ce cas-là, on ne pouvait plus rien faire pour elle... Cela dit, aux yeux de Maya, elle était une insupportable petite insolente ? Elle n’avait pas mieux ? Elle n’était pas petite, d’abord !

Ola ! On ne me l’a fait pas celle-là à moi ! Depuis votre rencontre, j’estime avoir été plus que correcte avec vous, et tout ce que j’ai en retour, c’est vos petites remarques désobligeantes, me traitant comme si je n’étais une moins que rien, tout ça parce que vous espérez que je prenne la poudre d’escampette et abandonner Ethan. Si vous croyez me faire peur, vous vous mettez le doigt dans l’œil !

La seule chose dont Maya avait réussi et pouvait être « fière », c’était d’avoir réussi à la mettre hors d’elle. Sarah pétait un plomb... Arrivée dans le hall, Sarah commençait à se sentir partir, vidée de toute énergie. Elle tombait littéralement dans les pommes. Ne sachant pas combien de temps elle avait perdu ses esprits, Sarah finit par reprendre conscience, un peu perdue mais se rendant compte par la suite qu’elle se retrouvait par terre, dans les bras d’Ethan qui s’inquiétait. Il l’aida à l’amener contre le mur du hall pour qu’elle y prenne appui. Cela dit, elle n’était pas prête à se relever toute suite et faire trois tours de la maison en courant.

Après s’être énervé contre sa mère, Maya avait fini par disparaître pour faire on ne savait quoi ! Sarah ne cherchait pas forcément et ça ne l’intéressait guère ! Jusque-là, selon elle, elle n’avait absolument rien à se reprocher, ayant fait ce qu’elle estimait bien faire... Maintenant... Ca lui passait littéralement au-dessus, puisque maintenant sa préoccupation étant de récupérer son énergie... et surtout d’entreprendre ce qui allait leur tomber sur les bras – à Ethan et à elle - dans les mois à venir...

Rapidement, Ethan avait récupéré un verre d’eau et du sucre. Puis il la porta jusqu’à l’étage où se trouvait leur chambre. Etant encore un peu dans les vapes, le fait d’être contre lui avait quelque chose de réconfortant. Désormais allongée sur le lit, elle essaya de récupérer et ce, en buvant son verre d’eau sucré, pendant qu’Ethan s’attelait à boucler les valises...

D’ailleurs, son sac à main se trouvait toujours au bord du lit... étant resté à la même place qu’un peu plus tôt... Celui faillit même de tomber... Petite peur bleue intérieure, car si son sac tombait... et qu’Ethan s’apercevait du test... Mais non, comme si Ethan l’avait vu venir avait eu un bon réflexe... Sarah fut rapidement soulagée, puis détourna son regard. Non, elle ne cachait absolument rien du tout... En fait, il n’y avait rien de mieux que tout ce qui venait de se passer pour qu’elle se sente vraiment mal...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   5/1/2016, 19:11

Maya n'en revenait pas. Jamais personne, mis à part Ethan, ne lui avait autant tenu tête. Bon, il y avait son travail bien sûr mais ça ne comptait pas vraiment. Que quelqu'un la mette face à ses quatre vérités était une première. L'intervention de Sarah lui coupa donc l'herbe sous les pieds. Dans cette pièce se faisaient face trois forts caractère. Ethan n'éleva pas plus la voix et n'intervint pas davantage. Lui, était las du comportement de sa mère. Il avait beau lui faire remarquer, l'ex avocate ne changeait pas pour autant. Un avis extérieur allait peut-être la faire changer, la faire réfléchir... sauf que la mère d'Ethan était bornée, beaucoup trop axée sur sa personne... Si Sarah pensait avoir tout vu avec Ethan... Elle n'avait pas vu la mère ! Enfin, désormais, c'était chose faite.

- Oh mais c'est ce que vous êtes, une moins que rien ! Etre magistrate ne fait pas de vous une personne exceptionnelle ! Contrairement à ce que vous pensez, je ne suis pas là pour vous dire ce que vous devez faire ou non... Ethan a toujours été aveuglé par les femmes qui le mènent par le bout du nez ! J'essaie juste de lui ouvrir les yeux sur l'espèce de parasite que vous êtes... une véritable sangsue ! Il a autre chose à penser que de... batifoler !

Maya parlait comme si Ethan n'était même pas dans la pièce alors qu'il se tenait debout, face à elle. Il était hors de lui mais le beau brun tentait tant bien que mal de garder son sang froid. Il avait assez donné et ça ne servait à rien de se bousiller la santé pour sa mère qui n'en faisait qu'à sa tête.

Suite à cette scène, Sarah s'éclipsa pour aller prendre l'air. C'est vrai que c'était étouffant dans cette maison. Maya pompait tout l'air des pièces dans lesquelles elle se trouvait. Ethan voulut la rejoindre mais avant même que la jeune femme n'ait passé la porte, cette dernière tomba dans les vapes. Ethan accourut près de sa compagne. C'était la goutte qui faisait déborder le vase. Ces disputes, ces reproches incessants avaient eu des conséquences sur Sarah. Le beau brun prit donc la décision de faire les valises et de partir bien avant leur départ prévu initialement en fin de journée. Ainsi, ils n'assisteraient pas à la réception qu'organisait sa mère pour les invités présents à l'enterrement du père Hawkins. Elle se débrouillerait. Sans eux. Si on lui demande où est Ethan, elle leur expliquera.

Afin que Sarah soit éloignée du monstre de la maison, le beau brun l'avait monté dans la chambre en la portant. Trop flagada pour pouvoir faire l'effort de monter les escaliers par elle-même. Ethan était un véritable gentleman tout de même. Il la posa délicatement sur le lit, posa son sac au pied du lit avant de s'affairer à ranger leurs affaires dans les valises. Ils allaient retrouver leur petite vie calme et paisible à New York. De plus, Ethan avait mis en garde sa mère et l'avait même menacé s'il la voyait à New York... Si elle tentait de s'approcher d'eux. Puis, ayant bouclé les valises, le beau brun s'assit sur le lit. Il se posa près de Sarah... si celle-ci voulait un peu de réconfort, ses bras étaient ouverts. Attentionné, Ethan lui caressa les cheveux.

- Comment te sens-tu ? Tu crois que ça ira pour repartir ? Sinon, on peut reporter le vol et prendre une chambre d'hôtel pour la nuit. On y serait plus tranquille que dans cette maison de fous.

C'était pire qu'un asile. Leur place n'était assurément pas ici. Toutefois, il veillait à son bien être et il ne voulait pas prendre le risque de la fatiguer, de la stresser davantage si Sarah n'en avait pas la force... S'il fallait passer une nuit de plus à Los Angeles, ce serait dans un hôtel tranquille... Mais si elle lui assurait que ça irait, il ne la retiendrait pas non plus car revenir à New York était sa priorité.

- Tu m'as fait une belle frayeur en tout cas ! lui confia-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   5/1/2016, 21:15

Ô grand jamais... Ô jamais de la vie on lui avait autant manqué de respect ! Là, c’était le summum... Sarah était réduite comme une moins que rien, comme une parasite, une sangsue... Tous les noms inimaginables. La jeune femme ne s’était pas vantée de son métier et le fait qu’elle ne soit magistrat ne lui avait jamais poussée à devenir tout aussi prétentieuse, à se considérer comme une personne exceptionnelle. Maya déformait tout... Ou du moins formait tout pour que ça aille dans son sens, comme elle le voulait... Enfin bref, rien n’allait pour elle... Comme Ethan lui avait dit la veille, sa mère restait une femme insatisfaite.

Dans la chambre, il fallait déjà que Sarah se remette physiquement... Mais ce qui était mentalement, c’était bien autre chose. Bref, elle en était fatiguée de tout ça. Vraiment. Elle était au bout du rouleau, lassée de tout ça.

Ca va aller ... Je veux rentrer !

Elle se pencha vers Ethan, pour que celui-ci la prenne dans ses bras. Si elle lui avait fait une frayeur, elle s’était également effrayée elle-même.

De même ! avoua-t-elle aussi, doucement, marquant une pause puis : Ta mère m’a épuisée... Personne ne m’a jamais traitée ainsi, aussi descendue aussi bas que terre comme elle vient de le faire...

A force de rester debout... Sarah avait tenté de garder la tête haute jusqu’au bout, ne voulant pas se laisser insulter de la sorte... Maya devait être contente, elle venait d’achever sa « belle-fille » ! Elle avait eu au moins ce mérite ... mais pas celui de reconquérir son fils. Oh non ! Dans les bras d'Ethan, Sarah relâchait la pression et quelques larmes commençaient à couler... Non seulement par ce qu'il venait de se passer mais on pouvait dire que c'était la journée « ascenseur émotionnelle »...très chargée en émotion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   5/1/2016, 22:01

Maya avait cherché à démonter Sarah. Mais c'était sans compter sur tout ce que le couple avait vécu auparavant. Il en sortait toujours plus fort, plus soudé après chaque épreuve. De plus, Ethan avait évidemment pris sa défense face à sa mère. C'était normal qu'il s'interpose. Après tout, la jeune femme n'en avait-elle pas fait autant pour lui à Manchester ? Si. Sarah avait tenu tête à son frère Nathaniel et l'avait mis au pied du mur. Ce dernier devait accepter Ethan car elle avait l'intention de faire un bout de chemin avec le PDG. Il fallait qu'il accepte. Si Nathaniel en était capable, Maya l'était aussi. Il fallait juste une bonne dose de volonté de sa part... Mais ce n'était pas gagné. C'était loin d'être une victoire. Au contraire, plus ça allait, plus l'ex avocate s'enfonçait elle-même jusqu'au cou. Cette dernière souhaitait se rapprocher d'Ethan mais à force de le voir lui filer entre les doigts, Madame Hawkins avait jeté son dévolu sur sa compagne. Sarah lui faisait de l'ombre... elle montait la tête d'Ethan contre elle... Voilà ce qu'elle pensait de sa future "belle-fille". L'ex avocate cherchait à la faire partir, à les faire rompre, par tous les moyens.

Le couple était physiquement et mentalement épuisé. Sarah était tellement à bout qu'elle en avait fait un malaise. Ethan pouvait comprendre son raz le bol et tout ça... la pauvre, elle ne faisait que s'en prendre plein la figure. En tout cas, le beau brun saluait le courage et la ténacité de sa compagne... Ce n'était pas donné à tout le monde de supporter autant de remarques, d'insultes, sans faillir une seule fois... Jusqu'à ce que la bombe à retardement éclate. Forcément. Sarah pouvait bien encaisser mais à un moment, il y avait des limites. Et là, sa tête ainsi que son corps lui avaient dit stop. Pour Ethan, ce fut les paroles de trop venant de sa mère. Cet évènement fut décisif et le beau brun avait décidé de repartir à New York le plus vite possible.

- Comme je te comprends ! On retrouvera notre petite vie à New York... on reprendra notre boulot et on oubliera tout ça. Je ne sais pas ce qu'elle attend pour changer... Elle va tout perdre. Tant pis pour elle.

Dans la chambre, le couple s'octroyait un petit moment de répit après toutes ces émotions. Alors, une fois les valises prêtes, Ethan rejoignit Sarah pour la cajoler un peu, la réconforter. Ethan serait toujours là pour elle, dans les bons comme dans les mauvais moments. Comme celui qu'ils venaient de vivre.
Sarah lui confia que personne ne l'avait autant rabaissée. Ethan pouvait bien comprendre ce sentiment. Sa mère pouvait limite briser la confiance que Sarah avait en elle... Mais il n'espérait quand même pas que l'ex avocate ait réussi. Sarah avait confiance en elle d'ordinaire, sûr d'elle... C'est dans ce genre de moment que son compagnon devait la réconforter, lui faire des compliments et tout ça afin de lui remonter le moral et lui assurer qu'elle était bien mieux que ce que Maya lui prétendait.

- Ma mère est imbu d'elle-même... Ne te laisse pas démonter par ses paroles. Faut pas que ça t'atteigne comme ça parce qu'elle ne te connaît pas. Elle ne sait pas ce que tu vaux et n'a aucun droit de te juger.

Ethan la prit dans ses bras et lui caressa doucement le dos pour réconforter Sarah. Cette dernière profita de cette proximité avec son compagnon pour se laisser aller. Il fallait que ça sorte...
Il lui donna donc un bisou sur le front... Il ne savait plus quoi faire... Ethan se sentait quelque peu impuissant. Il essuya une de ses larmes sous son oeil.

- Je suis là, lui chuchota-t-il.

Il berça doucement Sarah.

- Je t'aime. Tu es mon petit soleil à moi ! Ma mère a tout faux car tu es sûrement la femme la plus intelligente, la plus brillante, la plus belle, la plus sexy aussi ! La plus amoureuse, la plus passionnée, la plus travailleuse mais aussi la plus têtue ! Un caractère de merde ! ... et tout ça fait de moi l'homme le plus heureux du monde !

Si Ethan pouvait la faire sourire un peu et lui remonter le moral... La voir dans cet état lui brisait le coeur car Sarah ne méritait pas d'être aussi démolie.

- Tu te sens de partir maintenant, mon petit coeur ? Sinon, il faut partir avant que tous les invités arrivent... De toute façon, ça ne changera rien qu'on soit là ou non. On fait déjà office de plante verte alors ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   6/1/2016, 22:21

C’était ça : lorsqu’ils seront à New York, ils seraient dans leur cocon... C’était là où se déroulait leur vie... Ils avaient leur domicile, leur boulot, leur train de vie, Kashoo... Sarah était plus proche de sa famille là-bas. Il y avait un tas de raisons de rentrer. C’était chez eux, tout simplement... La maison... Ce n’était pas ici. Comme disait Maya, c’était loin d’être son univers... Plutôt, de se faire traiter ainsi, ce n’était pas dans son mode d’emploi...

Sur ce, s’engouffrant dans les bras d’Ethan, Sarah ne put s’empêcher de craquer. Elle avait suffisamment encaissé les coups comme ça qu’à force de taper, ... Sarah était loin d’être infaillible... Depuis la matinée, physiquement, elle était déjà loin d’être en forme... Et puis il y avait non seulement ces coups, il y avait un tout : ces doutes et inquiétudes qui la taraudaient depuis quelques jours, ceux-ci étaient devenus réalités... Bref, comme s’il n’y avait pas suffisamment de pression depuis quelques jours.

Cela dit, c’était à se demander comment Ethan avait fait pour supporter sa mère jusque-là... Enfin, il ne l’avait jamais réellement supporté jusque-là... l’ayant quasi-banni de sa vie. Ce n’était pas ce qu’il lui avait dit au réveillon ? Qu’il n’avait plus vu, ni avait eu de ses nouvelles depuis sa dernière venue en Californie ?

En tout cas, Sarah pouvait trouver tout le réconfort au creux de ses bras. Ethan était en train de la bercer, la rassurant en disant qu’il l’aimait et ce qu’elle représentait pour lui, à ses yeux... A sa manière de dire les choses, elle ne pouvait s’empêcher de sourire. Nerveusement, certes... mais cela n’avait pas eu l’effet désiré ?

S’il y a bien une chose qu’elle ne peut pas me priver, c’est bien toi ! fit-elle en levant les yeux vers lui.

Et comment ! Sarah s’estimait chanceuse sur ce coup ! Si Maya savait. Qu’est-ce qu’elle espérait ? Si elle cherchait à les faire rompre, c’était mal barré. Comme Sarah le lui avait dit, Maya était loin de lui faire peur alors si elle s’imaginait que Sarah pouvait partir, elle pouvait se mettre le doigt dans l’œil. Elle avait peut-être gagné une bataille en essayant de la « briser », ce n’était pas pourtant autant que ça aurait des conséquences sur le couple. En tout cas, Sarah était heureuse de l’avoir dans sa vie,... Cela faisait du bien de se sentir aimée ainsi. Vraiment... Tiens, il ne venait pas de l’appeler « mon petit cœur » ? C’était si mignon.

On y va ! fit-elle.

Ethan venait de la motiver.

Je n’ai pas envie de rester une minute de plus ici.

Etre là pour l’enterrement oui mais par la suite... Si Ethan ne souhaitait pas rester, Sarah n’avait pas à l’être non plus. A la base, elle était bien venue pour l’épauler et apporter son soutien... Et il avait pu dire « au revoir » à son père et c’était ce qui importait...

Je te suivrai n'importe où !

Elle lui prit la main pour la serrer entre les siennes, puis releva les yeux vers lui pour ajouter :

J'ai de la chance de t'avoir... Tu es loin d'être comme elle... Tu es quelqu'un de bien, Ethan. C'est dommage qu'elle ne t'accepte pas tel tu es.

Au lieu de souhaiter qu'il soit une autre personne...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   6/1/2016, 22:58

Ni Ethan, ni Sarah ne souhaitait s' attarder davantage dans cette maison. Ils avaient tous les deux hâte de retrouver leur petit cocon à New York. De plus, ils auraient de quoi se changer les idées en fin de semaine car Nathaniel débarquait en ville. Une soirée était donc organisée pour réunir la fratrie. Cela ferait le plus grand bien à Sarah après ce qu'elle venait de subir de la part de sa future belle mère. Elle n'avait pas passé les meilleures heures de sa vie ici et Sarah se laissa aller dans les bras de son beau brun. Elle assura donc à Ethan vouloir partir sur le champs et que de toute façon, elle le suivrait n'importe où.

- N'empêche que, si je dois faire des déplacements pour le travail, je ne t'imposerais pas de m'accompagner. Tu as ton travail, j'ai le mien et je pense que c'est nécessaire pour notre équilibre.

Et comment. Au moins, la vie professionnelle n'empiétait pas sur la vie personnelle. Ils avaient besoin de cet équilibre, d'avoir leur petit moment de "liberté" même si après tant de temps à être ensemble, ça allait être difficile de reprendre le travail chacun de leur côté.

- Pour nos prochaines vacances, je te kidnappe et on part en Nouvelle-Zélande... Ou ailleurs, c'est comme tu veux... Je nous vois bien sur une plage... Seuls... Au coucher de soleil... À faire des choses pas catholiques...

C'était une destination que Sarah avait en tête et le beau brun l'y emmènerait. Il veut la rendre heureuse, lui faire découvrir des choses en voyageant et qu'est-ce que cela représentait quand on était riche à milliards ? Ethan avait déjà tout et sa priorité était bien sûr Sarah... Elle était la seule qu'il pouvait gâter bien que la jeune femme soit gênée qu'il lui fasse des cadeaux hors de prix la plupart du temps... Mais il savait également faire dans la simplicité comme cet ensemble de lingerie qu"il lui avait offert avant de partir à Los Angeles.

Sarah regretta que Maya ne voit pas le fils extraordinaire qu'elle avait sous les yeux... Il n'était pas comme elle, ni comme son père. Il ne voulait jamais leur ressembler. Et du moment que lui savait ce qu'il valait, c'était le plus important, pas vrai ?

- Ça ne changera plus maintenant. Elle a eu sa chance, elle ne l'a pas saisi. Quand elle sera à l'article de la mort, c'est là qu'elle aura des regrets ! Comme mon père...

Ça.. À moins d'un déclic mais Ethan en doutait fortement.

Sur ce, la jeune femme qui avait récupéré ses esprits, quitta les bras du beau brun à regret. Il était temps d'y aller.
Juste avant de monter dans la limousine, Ethan aperçut sa mère derrière l'une des fenêtres. Visage fermé, l'ex avocate ne semblait rien exprimer. Il la regarda un instant avant de détourner le regard et de rejoindre Sarah. Le chauffeur s' occupa de fermer la porte et de mettre leurs bagages dans la coffre. Ils pourraient désormais respirer en direction de l'aéroport.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Back in Black [Sarah - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Back in Black [Sarah - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: