AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 11:31

* Parfait Wilde, l'honneur est sauf, distraction efficace !*

Pas qu'Alex puisse se dire que Kyle pouvait se douter de ce qu'il voulait réellement lui demander au début mais sait on jamais. Ça semblait fonctionner puisque Kyle avait commencé à le sortir de sa bouche sûrement pour se tourner. Ouais reflexion faite, il préférait quand même le toucher que le sauter. Largement. Mais ça c'était sa tête qui lui disait ça, son corps entier n'était pas de cet avis, mais la, qu'il ferma sa gueule. Oui tout à fait. Mais bon, voilà autre chose ! En captant que Kyle avait stoppé tout geste, Alexis avait ouvert les yeux voir s'il se passait quelque chose. Ah le petit frisson désagréable de frayeur en voyant à son tour de la lumière filtrer sous la porte ! Mais pas réellement le temps de faire quoi que ce soit pour lui que Kyle avait déjà bougé rapidement pour tirer la couette sur eux. Oh pas de soucis, il sera le plus mort des morts ! Il y aura même la rigidité cadavérique avec !

Alors pendant que Kyle reprenait sa place dos à lui vers le mur, Alex avait vite fait gigoté pour se mettre sous la couette de façon plus naturelle, tête tournée de coté. Vers Kyle. Ça aurait été trop tentant d'ouvrir un œil voir si sa mère était toujours la ou non …. Les yeux clos, il avait entendu le bruit de la porte qui s'ouvre, aussi doucement que possible. Sûrement donc la mère de Kyle. Mais qu'est ce qu'elle foutait ? C'est bon ils avaient 16 ans c'est pas comme s'ils avaient un couvre feu ou s'ils risquaient d'appeler des putes ! Mais oust ! Yen a qui essayent de jouir par ici ! Oh bon sang c'était horrible ça ! Mais d'ou aussi des parents venaient regarder en screed dans la chambre de leurs gosses la nuit ? C'était un truc que Castiel faisait, mais juste chez Roy ! ….. oui bon, aussi chez Alex des fois, mais il y a une très bonne explication à cela ! Mais quel soulagement lorsqu'il entendit la porte se refermer. S'il n'était pas aussi tendu il aurait également soupiré comme Kyle peu après. A la place, il tentait encore de faire le mort. A force ça pouvait peut être fonctionner. Le cœur battant à tout rompre, il avait ouvert les yeux en sentant Kyle bouger dans le lit, le voyant se redresser sur ses avants bras. La question à un million.

- J'en sais rien moi, demande lui ….

Soupira Alex. Sûrement que sa sortie fut plus rapide que prévue. Mais peut importe, elle lui avait fait une de ces peur ! Soufflant enfin de soulagement, Alex avait senti Kyle revenir vers lui, sentant sa tête posée sur son épaule. Oh bah après tout ça, il n'allait sûrement pas baliser pour ça, d'autant plus qu'il avait senti ses mains se reposer sur son corps. De façon bien intéressante bien que sa main à son flanc avait plus tendance à le chatouiller qu'autre chose. Mais l'autre main qui était descendue plus bas avait elle, nettement réussi à lui faire oublier cette interlude au fur et à mesure de ses caresses qui finirent par le prendre en main. Soupirant doucement à cette sensation de plaisir retrouvée, il fut à nouveau pleinement dans l'ambiance en entendant les soupirs de Kyle.

Ceci dit, il eu un petit temps avant de faire quelque chose par rapport à sa demande. Juste le temps de se dire que sa façon de demander, bien qu'étrange à entendre de la part d'un mec, était assez encourageante, entraînante. Et excitante. Mordillant doucement ses lèvres, Alexis avait légèrement prit appui sur son bras gauche ou plutot son coude pour tendre sa main droite vers les hanches de Kyle. Il passa ses doigts à l'elastique du boxer pour le lui faire descendre à son tour sur ses cuisses, tirant doucement dessus de ci et de la pour ce faire, caressant doucement ses hanches au passage et frôlant sans le vouloir son membre de sa main. Ouais et bien d'habitude, lorsqu'il retire un sous vêtement y'a pas de surprise à l'intérieur ! Bon, peut importe. Boxer descendu pour ne pas le gêner, contenant comme il le pouvait son excitation, Alexis passa une nouvelle fois ses doigts sur son membre. Pas encore bien assuré mais moins hésitant que la première fois. Il pressa doucement ses doigts sur lui, caressant de haut en bas sa virilité, se concentrant aussi un peu plus sur ce que Kyle lui faisait pour s'aider la dedans, à se donner du courage. Mais, excité, Alexis finit tout de même par le prendre en main, y appliquant des va et viens, lents mais fermes. Aller, il l'avait fait avant et visiblement dans son sommeil il pouvait le refaire ! Soupirant doucement mais discrètement, petit à petit, Alexis tenta d'appliquer la même cadence sur le membre de Kyle que ne le faisait ce dernier sur lui.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 12:44

Même s’il eut un temps à réagir après que je lui ai demandé de me toucher, ce n’était pas bien grave et d’autant plus excitant quand je le sentis enfin bougé, sa main venant se porté à mon boxer. Frémissant doucement à sentir les doigts d’Alexis sur ma peau tout en échappant un doux soupire, j’avais légèrement relevé mon bassin, l’aidant ainsi à baisser mon boxer plus facilement. De nouveau un soupire assez explicite c’était fait entendre de ma bouche au simple petit frôlement qu’avait eu Alexis sur ma virilité en faisant descendre mon boxer. Il m’en fallait peu c’est sûr mais disons que mon excitation était remonté rapidement au même niveau que tout a l’heure. Avec les même envies aussi …

Encore une fois je me trouvais a soupirer plus largement en sentant la main d’Alexis venir me toucher, bien que toujours d’une voix basse, encore plus en sachant à présent que ma mère était dans l’appartement même si dans sa chambre. Voyez-vous ici on n’était pas chez les Wilde. On a le respect de ne pas imposer nos ébats au reste de la maison ! Et de toute façon de base, bien que très expressif dans mes soupires ou de par les réactions de mon corps, je n’étais pas du tout du genre à crier à la mort même en me faisant démonter.

Continuant mes propres va et vient sur son membre, je me mordais doucement la lèvre en gémissant silencieusement sous les mouvements de sa main. Creusant un peu mon bassin pour lui laisser plus de place alors qu’à l’inverse j’étais venu plus me coller à lui. Mon torse contre son flanc. Pressant ma jambe droite contre lui et montant ma gauche par-dessus ses jambes. Redressant un peu ma tête pour aller poser mes lèvres sur son épaule, remontant vers son cou jusqu’à son oreille. Y déposant quelque baisé dessous avant de remonté mes lèvres dessus, la frôlant de mes lèvres avant de sortir ma langue pour la passé sur son lobe. Finissant par appuyer ma tête contre la sienne, gardant au possible ma bouche vers son oreille histoire de lui faire profiter du beau timbre de voix qu’il semblait avoir apprécié tout a l’heure.

- C’est bon Alex … C’est super bon …

Tout ce qu’il me faisait là avec sa main. Le fait de le sentir dans la mienne. De l’entendre. De sentir les réactions du reste de son corps. C’était tout un ensemble des plus plaisants. En prouvait la façon que j’avais eu de dire ça, encore une fois dans un soupire lent et exprimant tant de chose. Remontant mon bras libre par-dessus le sien, je l’avais porté jusqu’à sa tête, glissant a nouveau mes doigts dans ses mèches tout en lui faisant un peu incliné la tête à contre sens. Allant de nouveau embrasser son cou mais aussi passé doucement le bout de ma langue sur son long.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 13:27

En fait, Alexis avait l'impression que, mis à part les inciter à rester le plus discret possible, la petite interlude avec Linda qui avait passé sa tête au travers la porte n'avait rien changé quand à l'ambiance. Ou peut être rajouter un petit truc en plus justement, le fait de savoir qu'ils n'étaient plus seuls, le coté un peu risqué. Normalement, pas de raison pour qu'elle revienne mais tout de même.

Les yeux clos à profiter des mouvements de la main de Kyle sur lui, Alexis soupirait doucement à l'entente des gémissements discrets que poussait Kyle suite aux va et viens qu'il appliquait sur lui. Il avait senti Kyle venir se coller davantage à lui, que ce soit à ses cotés ou bien au niveau de leurs jambes. C'était un peu plus tactile comme branlette que celle de tout à l'heure c'est sûr. Ça ne le dérangeait pas, au contraire ça le mettait pas mal dans l'ambiance même. Un peu trop peut être. Même s'il se mordra la lèvre violemment pour s'empêcher de dire une grosse connerie, il n'empêchait que l'envie de plus restait encore. A la place, Alex avait légèrement tourné la tête en sentant les lèvres de Kyle remonter de son épaule jusque son oreille, frissonnant doucement en sentant sa langue passer sur celle-ci. Il bougea de nouveau la tête lorsqu'il sentit celle de Kyle venir contre la sienne, se délectant réellement du moindre des soupirs qu'il pouvait pousser, s'en retrouvant à respirer un peu plus profondément, traversé de vagues d'excitation. Et entendre Kyle lui dire que c'était bon, outre le timbre de voix hyper sex avec lequel il avait dit ces mots, ne l'en excita que davantage. D'accord, ils ne faisaient rien de fou, mais sait on jamais, lui ne connaissait rien des trucs qu'on pouvait faire entre mecs. Ou du moins pas en pratique. Donc de l'entendre dire ça était aussi rassurant qu'excitant.

- Pareil ...


Pas que Kyle pouvait douter de la chose, éventuellement mais tant qu'à faire, autant le lui dire. C'était toujours un peu spécial de branler un mec, mais porté par tout ça, il n'en n'était plus dérangé. Ça allait, vraiment. Et ainsi il profitait davantage de tout le reste, de sa main qui allait et venait sur lui, de son corps contre le sien et de tous les soupirs qu'il poussait. Dire que jusqu'ici il pensait que cette bouche ne servait qu'à dire des conneries ou raconter que des trucs de cul … C'était spécial de découvrir à quel point son pote pouvait être excitant. Sa façon aussi d'être un peu tendre c'était aussi une découverte, de sentir sa main remonter à ses cheveux. Repenchant la tête de coté, Alexis …. oh putain le frisson de la mot en sentant la langue de Kyle passer sur son cou ! Bon, c'était un fait, il appréciait particulièrement lorsque Kyle venait le lécher ! Que ce soit en bas ou ailleurs en fait.

Etouffant entre ses lèvres un soupir suite à ça, Alexis y alla un peu plus franchement de sa main droite sur lui, excité comme pas possible à sentir le corps de Kyle ainsi contre lui. Et cette main gauche qui le démangeait. Être bloqué comme ça c'était davantage frustrant. Après, il pouvait encore faire quelques choses, comme bouger son bras. Le passant doucement sous le corps de Kyle, pour ne pas lui faire mal à cause du plâtre, il avait réussi à glisser son bras pour venir le passer autour de Kyle, posant à peu pres celui-ci dans son dos, faisant doucement pression pour l'inviter à venir un peu plus sur lui, histoire de … de …. oui bon, de le sentir plus proche de lui, même si Kyle avait son t shirt sur lui mais qu'importe. Comme dit, il en voulait plus, comme le laissait paraître les légers mouvements de ses hanches par moments pour amplifier légèrement ses va et viens sur lui ou ses soupirs alanguis, s'appliquant à branler Kyle sur un rythme régulier.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 13:57

Oh le large sourire qui c’était fait sur mes lèvres en voyant ou surtout sentant la réaction d’Alexis au fait que je lui avais lécher le cou. Que ce soit par l’intense frisson qui l’avait traversé, son soupire vainement étouffé ou tout simplement la façon plus franche de me branler qu’il avait eu d’un coup, m’arrachant pour le coup à moi aussi un plus large soupir. La tentation de recommencer était grande mais patience, patience. Laissons-lui un peu de répit et gardons ça pour un moment plus opportun.

De toute façon là j’étais sur autre chose. Sur Alexis qui semblait vouloir passer son bras dans mon dos pour mieux s’installer ou je ne sais quoi. Continuant à le branler en gardant au possible le même rythme, le m’étais un peu soulevé pour l’aider à bien passer son bras. Affichant de nouveau un petit sourire à sentir la pression qui me faisait pour m’inviter à venir plus contre lui. Et c’est naturellement bien volontiers que j’y avais répondu. Pressant d’avantage mon torse contre lui malgré mon t-shirt. Glissant un peu plus la jambe sur les siennes et rapprochant un peu mon bassin bien que n’allant pas coller celui-ci a Alexis afin de toujours lui laisser l’espace suffit pour ses caresses. Et putain que c’était bon tout ça une fois de plus. Toutes ces sensations, ces gestes, cette impression d’être désiré même si ce n’était pas forcément au point où j’en avais envie. Mais je pouvais le comprendre. Malgré tout …

- Alex … Sans aller plus loin … Tu veux bien qu’on se frotte l’un à l’autre ? …

Pas sûr que l’idée de me sentir vraiment contre lui le branche bien. Surtout dit de cette manière oui. Mais c’est aussi pour ça que je préférais lui demander. Avec quelqu’un d’autre je me serais juste contenté de lui grimper dessus pour faire se caresser nos membres mais bon vu que là j’étais avec Bambi …

- J’ai envie de te toucher …

Chose que je faisais déjà certes mais il comprendra bien par lui-même que je parlais la de son corps en général. Et actuellement, avec une seule main de dispo pour ça, plus ma position qui me bloquait en partie mon bras, ce n’était pas bien évident. Alors oui, pouvoir libérer ma main, changé de pose, ça m’aiderais grandement. Et histoire de l’aider à se décidé favorablement à ma demande, petite léchouille des plus lente et langoureuse partant de sa gorge et remontant jusqu’à son oreille.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 14:16

Il n'était vraiment pas mécontent de sentir Kyle venir se rapprocher un peu plus de lui, sentant son corps un peu plus contre le sien de ci et de la, laissant son bras gauche dans son dos. C'était aussi tentant de poser sa main à plat dans son dos, de la glisser peut être sous son t shirt pour ce faire, mais la chose n'aurait été agréable ni pour l'un ni pour l'autre. Le caresser du bout de ses doigts qui dépassaient de son plâtre n'était pas le truc le plus aisé du monde. Qu'importe, ce petit rapprochement avait tout de même satisfait Alex. Bien parti au stade de son excitation, Alexis n'en n'appréciait que davantage tout ça. Le fait de découvrir aussi de nouvelles choses, bien que ce soit avec un mec, était en un sens assez excitant aussi. Ce n'était pas la même chose avec une fille c'est sûr. Mais donc, bien porté par tout ça, il entendit à nouveau la voix lascive de Kyle dire son surnom. Ça commençait bien. Un peu moins à sa précision se disant que s'il ajoutait ça …. Se frotter l'un à l'autre ? Pas besoin de lui faire un dessin c'était assez limpide. Grande question dans sa tête à se demander s'il accepterait ou non la chose. Ça lui avait fait un peu bizarre tout à l'heure en sentant celle de Kyle, au travers de leurs vêtements pourtant, alors directement ? Est ce qu'il avait envie de sentir le membre de Kyle contre le sien et se frotter l'un à l'autre ?

Et en plus il lui disait qu'il avait envie de le toucher. Bon ça, c'était encore la chose la moins désagréable ou perturbante à faire. Sentir sa main tout à l'heure sur lui ou un peu avant lorsqu'il s'était apprêté à le sucer fut tout aussi sympa alors pourquoi pas ça. Mais l'autre ? Pfff ….. Et lui qui hésitait encore comme un …. oh l'enfoiré. Oh l'enfoiré ! A nouveau Alexis ressenti un large frisson le parcourir tout du long que Kyle était venu lécher son cou, s'arrêtant presque de respirer en sentant cette façon de venir glisser sa langue jusqu'à son oreille. Oh l'enfoiré.... Reprenant sa respiration, Alex ouvrit les yeux dans la pénombre, clignant plusieurs fois avant de souffler :

- Je … d'accord …


Pour les deux choses vu qu'il ne précisait pas. En effet pas bien compliqué à décider mais chut. Il avait un peu desserré son bras d'autour de Kyle pour lui laisser le loisir de bouger à son aise et de …. de faire quoi. Et si ça ne lui plaisait pas, au pire il le lui dira.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 15:00

A nouveau, large sourire a sentir le corps d’Alexis autant réagir à mon coup de langue. Et bien décidément on dirait que j’avais trouvé là un truc qui marchait très bien sur lui. Qui semblait bien l’excité et, au vu de sa réponse, qui me permettait en plus d’obtenir ce que je voulais de lui. A cette pensé c’était d’ailleurs tentant de lui proposer de faire autre chose que simplement ce frotter tout en y allant d’un nouveau coup de langue mais ça ne serait pas très bien d’usé de la chose de cette façon …

Quoi qu’il en soit, j’eu bien vite fait de commencé à gigoté un peu avant qu’il ne change d’avis, sait-on jamais. Gigoté parce que dans un premier temps je m’occupais de me débarrasser de mon boxer, le faisant descendre sur mes jambes avant de finir de le dégagé a coup de pied. Et ce n’est qu’une fois débarrassé de ce vêtement que je m’étais redressé, mon torse seulement. Ayant récupéré mon bras droit pour m’appuyer dessus, me penchant un peu au-dessus d’Alexis pour aller embrasser et caresser son torse de ma main gauche qui était remonté depuis sa virilité. En fait celle-ci vaguait un peu. A aller caresser ses pecs, ses abdos, repartant un peu à sa virilité pour finalement monté d’une traite jusqu’à son cou sur lequel j’avais glissé ma main jusqu’à aller dans ses cheveux, caressant son crane pendant que mes lèvres remontait de son buste jusqu’à son cou, embrassant celui-ci tout en y donnant des petits coups de langue de ci de là.

Laissant ma main au travers des cheveux d’Alexis et mes lèvres de l’autre côté de son cou, je commençais doucement à redresser mon bassin, relevant ma jambes gauche pour l’enjamber. Continuant de caressé sa tête et d’embrasser son cou, je me maintenant un peu en suspend au-dessus de lui, appuyé sur mes genoux a juste faire frôler nos membres dans un premier temps, que Bambi ne soit pas trop apeuré. Mais doucement, j’approfondissais un peu ce contacte, à venir davantage me frotter à lui, de façon moins distante et plus insistante. Allant petit à petit abaissé mon bassin vers le sien mais en tout restant à m’appuyer sur mes genoux, ne serait-ce que pour pouvoir nous faire bouger l’un contre l’autre. Et bon sang que c’était excitant de sentir Alexis comme ça contre moi. Nous deux ensemble. Allant me frotter contre lui avec un peu plus d’insistance. Allant parfois a remonté davantage mon bassin pour me perdre de me sentir contre la naissance de mes fesses. Et bon sang ça aussi que c’était excitant. Me faisant bien plus largement frémir contre lui tellement j’en avais envie mais tout en me ravisant bien vite en ramenant mon membre contre le sien.

Prenant appui sur mon coude de ma main porté à ses cheveux, que je continuais de caressé, j’avais pu du coup libérer mon autre bras, le glissant entre nous pour retourner caresser le torse d’Alexis, suivant avec plaisir le dessin de ses muscles. Continuant à me frotter à lui, à onduler mon bassin contre lui pour aller à sa rencontre. J’avais une nouvelle fois davantage avancé mon bassin, le faisant cette fois non pas se frotter contre un bout de fesse mais bien passer derrière moi, reculant quelque peu pour le faire frotter contre mon intimité, soupirant bien plus largement et explicitement a cette sensation, tout comme le très large tremblement qui m’avait traversé a m’en faire doucement crispé mes mains sur Alexis. Me ravançant tout en redressant mon bassin pour refaire passer nos membres l’un contre l’autre.

- Désolé …

Avais-je soufflé à Alexis, tremblant encore contre lui, d’une voix qui exprimait parfaitement toute mon excitation et même la souffrance que celle-ci m’apportait.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 15:37

Avec néanmoins une petite appréhension quand à la suite, Alexis sentit Kyle se mettre assez rapidement à bouger, comprenant qu'il dégageait son boxer en un premier temps, relâchant sa virilité au passage. Une fois que le boxer fut éjecté, il sentit assez rapidement Kyle bouger de nouveau un peu au dessus de lui, et sans plus tarder sa main remonter sur lui, caressant son corps alors que ses lèvres se déposaient de ci et de la sur sa peau. Oh jusqu'ici c'était bien plaisant tout ça, Les caresses de sa main qui parcourait son corps étaient vraiment plaisantes à ressentir, soupirant doucement à toutes ces sensations, tant qu'à ses lèvres ou ses coups de langue. Ça au moins il avait très nettement bien fait de le lui accorder, parce que de sentir sa main qui se promenait sur lui c'était bien plaisant et continuait de prolonger son plaisir, même si pour l'heure, Kyle s'occupait moins de sa virilité. Pas bien grave tout ça était très sympa.

Pour sûr il avait senti Kyle l'enjamber mais n'y prêta pas grande attention, surtout occupé par sa bouche à son cou ou sa main à sa tête. Il rouvrit malgré tout les yeux assez rapidement en sentant autre chose venir se frotter à lui. Il ne se crispa pas ou ne repoussa pas Kyle, mais c'était vraiment étrange de sentir son sexe en érection contre le sien. Mais pas de malaise, ou du moins pas trop. Et encore une fois ce que Kyle faisait à coté l'aidait à se décontracter. Parce qu'il sentit ces effleurements se transformer petit à petit en un contact bien réel, pour le sentir davantage se frotter à lui ainsi. Refermant les yeux, Alex se fit tout de même la remarque que, outre le fait que c'était bien le membre d'un mec contre le sien, tout ça tout ça, le grand blabla sur le sujet, et bien, oui, il y avait un truc la dedans qui était assez excitant. Il ne pensait pas mais de ressentir l'excitation de Kyle de la sorte était vraiment plaisant. Peut être un peu plus que lorsqu'il le tenait en main. Alors, se relaxant petit à petit, Alexis finit par reprendre ses soupirs, peu à peu, au rythme des hanches de Kyle, de leurs membres l'un contre l'autre qui se frottaient de la sorte, remontant au final sa main droite sur la cuisse de Kyle, juste pour la poser dessus. Enfin, de temps à autre il sentait tout de même que le gars déviait un peu …. C'était pas vraiment sa queue qu'il sentait contre la sienne par moments.... Eh ouais, grand observateur.

Soupirant doucement en sentant l'autre main de Kyle passer sur son corps, entre eux, tout allait on ne peut mieux disons. Kyle se frottait à lui en dérapant un peu par moments, sa main caressait ses cheveux et l'autre son corps, leur excitation était plus que palpable, vraiment tout allait bien. Et il fallut qu'à nouveau Kyle ne se laisse emporté. Ah ouais la clairement c'était plus juste une partie de ses fesses qu'il ressentait c'était …. c'était …. Oh putain. Heureusement qu'ils étaient dans l'obscurité, parce que sinon, Kyle aurait pu voir le visage d'Alex se colorer d'un magnifique rouge écarlate. Tant par rapport à ce geste un peu trop poussé, tant au soupir et le tremblement qu'il perçu sans mal chez Kyle. Un mélange horrible de gêne, de crispation, mais d'une violente envie. Se faisant réellement violence cette fois pour ne pas bouger ses hanches et s'en mordit violemment la lèvre pour étouffer tout bruit suspect. Parce que ce geste et ce qu'il avait provoqué chez Kyle avait fait crisper entièrement son corps sous l'excitation ainsi que sa main sur la cuisse de Kyle, contractant son bas ventre sous cet effet alors que son corps se tendait ensuite. Oh bon sang, la violente envie de tendre la main vers sa table de chevet, trouver une capote, l'enfiler pour enfiler Kyle …... Baffe mentale.

Sentant son visage brûlant, ainsi que son corps entier à ce geste, il s'en retrouva à se mordre davantage la lèvre en entendant la voix hyper excitante de Kyle s'excuser. Ah il pouvait être désolé ! Lui qui luttait contre ses pulsions pour ne pas l'embrocher, voilà que ce con venait tranquillement frotter son cul contre lui ! Suicidaire ce petit …

- C'est pas.... grave...


Pas bien sûr de ses mots, il dû faire un effort monstrueux pour tenter de dissimuler dans quel état il se trouvait. Bon, maintenant, plus question que Kyle refasse un truc pareil. Doucement, il sentait ses limites approcher et … non en fait il y était déjà ce depuis un moment, mais il se sentait craquer peu à peu et c'était pas bon. Enfin, si, tout ça était bon bien sûr ! Mais trop, justement. Il fallait qu'ils en finisse avant qu'il ne craque. Doucement, Alexis avait bougé sa main de la cuisse de Kyle, remontant celle-ci sur sa peau pour venir caresser sa hanche, et remonter au creux de ses reins, exerçant une légère pression pour l'inviter à se presser davantage contre lui et à bouger davantage également.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 16:19

Encore un peu transporté par la vague d’excitation intense que ce simple petit frottement du membre d’Alexis contre mon intimité avait provoqué en moi, je me disais tout de même qu’il fallait que j’arrive à me calmer. La tout de suite je me retrouvais excité comme jamais, vraiment, et pour cause. Jamais en fait je ne m’étais retrouvé à faire ça. A nous toucher de cette façon avec un autre homme. Enfin du oui si, mais pas aussi longtemps. Si parfois les préliminaires pouvaient être longue, a passer un long moment à jouer, ce caresser et autres, généralement ça faisait bel lurette qu’on serait passé à la suite des choses. Et dans tout ça, autre le fait qu’à force de prolongé toutes ses caresses autant de temps, ce qui était le plus affreux était de savoir que ça n’irait pas plus loin.

Et nouvelle vague de frisson à sentir la main d’Alexis bougé sur moi, ma peau frémissante au fur et à mesure sous le passage de ses doigts. Oh c’est bien volontiers que je m’étais pressé contre lui. Presque à me coucher sur lui. J’avais remonté mon autre main à sa tête, le tenant ainsi de part et d’autre alors que mes lèvres elles se baladaient sur lui. Embrassant et léchant toujours son cou. Remontant sur sa mâchoire, ses joues, évitant bien soigneusement ses lèvres, remontant sur son front avant de redescendre vers ses oreilles et revenir finalement à son cou pendant que plus bas je me frottais avec plus d’insistance contre lui. Ondulant mon bassin contre le sien avec lenteur et sensualité. Nous faisant frotter l’un contre l’autre d’une façon tellement agréable à sentir du moins pour moi.

Puis doucement j’avais recommencé à reprendre appui sur mes genoux. Descendant mes mains sur les épaules d’Alexis, allant une fois de plus lécher son cou de tout son long avant de m’appuyer doucement sur lui pour me redresser assit sur lui, nos membres toujours l’un contre l’autre. De ses épaules, j’avais fait glisser mes mains sur son corps, passant sur ses pecs, ses abdos, son bas ventre. Alors que ma main gauche remontait sur lui, retournant a son épaule pour finalement prendre le chemin de son bras jusqu’à arriver à sa main. Mon autre elle avait continué sa descente, allant jusqu’à nos membres que je caressais du bout des doigts avec parité, échappant un doux soupire à cela. Après quelques petites caresses des plus lascives du bout des doigts, j’avais fini par nous caresser plus franchement, finissant par nous prendre tous deux dans ma main et de commencer à nous branler lentement mais en nous tenant bien serrer l’un contre l’autre.

Et mon autre main qui avait saisis celle d’Alexis l’incitait à la relever. Le tenant par son dos j’avais porté sa paume à mon visage. Allant me blottir dedans tout en embrassant son poignet. Penchant un peu plus ma tête pour lui faire passer ses doigts dans mes cheveux et ainsi me caresser. Me redressant peu de temps après pour de nouveau faire passer sa main sur ma joue. Glissant cette fois jusqu’à ce que ses doigts ne caresse mes lèvres, allant pour ma part les embrasser, les lécher, les happer … soupirant tout du long voir avec de léger gémissement tellement tout cela était plaisant. Aussi bien le fait de nous branler que de sentir la main d’Alexis à mon visage même si c’était moi qui la guidait. Mais encore une fois je savais bien que j’avais envie de plus. J’avais envie qu’Alexis me prenne. Sauf que c’était impossible pour le moment je le savais bien. Alors quand bien même ce moment était délicieux et que je n’avais aucune envie qu’il ne puisse se terminer ainsi, il le fallait bien.

- Alex … Tu peux venir ? …

Question posé plus dans le sens es-tu prêt à venir et non s’il te plait vient. Mais quoi qu’il en soit j’avais du coup accélérer le rythme de ma main. Nous branlant l’un et l’autre de façon plus rapide, agrémentant la chose en bougeant moi-même légèrement mes hanches d’avant en arrière. Soupirant du coup de façon un peu plus rapide tout en continuant de jouer avec la main d’Alexis. Me blottissant en son creux ou jouant de ma bouche avec ses doigts.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 17:27

Tant que Kyle continuait à venir frotter leurs membres l'un contre l'autre pas de risque qu'il vienne le tenter une nouvelle fois à venir se frotter à ses fesses. Avec un soupir, il sentait on ne peut mieux ses mains à sa tête, et ses lèvres se poser sur lui, à son cou, sur son visage, dans des baisers emprunts de sensualité, redescendant à ses oreilles puis son cou, soupirant de plaisir sous tout ceci. Oh oui tout ça était bien agréable … tout autant que la langue de Kyle qui vint une nouvelle fois lécher son cou, provoquant une brusque bouffée de chaleur en lui, étouffant entre ses lèvres un soupir plus fort. Profitant pleinement de tout ceci, il avait sentit les mains de Kyle descendre sur son corps, le longeant jusqu'à venir les caresser tous deux, plus bas. Encore une autre sensation étrange que de sentir la main de Kyle venir les empoigner tous les deux pour les branler ensemble. Mais pas désagréable il faut le dire. Après il appréciait le fait que Kyle y soit allé par étapes à ce niveau, et pas à venir tranquillement les empoigner sans lui demander son avis. Il n'était pas sûr qu'il aurait autant apprécié la chose qu'à présent.

Il avait senti la main de Kyle relever la sienne, suivant le mouvement voulu pour sentir alors le visage de Kyle dans sa main. Il ne voyait presque rien dans la pénombre mais malgré tout il pouvait tout de même qualifier ce geste de mignon. C'était amusant d'ailleurs cette façon d'être de Kyle dans des moments plus privés. Il sentit Kyle bouger sa tête, venant de lui même lui faire passer ses doigts dans les cheveux, le laissant faire entre deux soupirs causés par la main de Kyle. Oh bien plus excitant alors de sentir ses lèvres venir jouer avec ses doigts de la sorte, lui faisant passer inconsciemment sa langue sur ses lèvres pour les humecter. Putain. Que tout ça était bon ….

S'il pouvait venir ? Oh mais il aimerait bien en même temps qu'il n'en n'avait pas envie du tout ! A la fois pour mettre un terme à cette délicieuse torture mais aussi pour pouvoir la continuer, appréciant ce moment comme jamais il ne l'aurait cru possible. Et justement, pour cette raison et d'autres, valait mieux en finir à présent, parce que tout ça était trop excitant, trop bon et trop tentant. Et dans sa tête il n'était pas prêt à faire une telle chose. Déja le fait que Kyle ne les branle ensemble c'était déjà une avancée de fou pour un mec qui justement à ce niveau ne voulait pas avancer alors …. Alors il valait mieux mettre un terme à toutes ces joyeusetés.

- Continue ….


A les branler ainsi, chose qui ne le dérangeait plus, trop excité pour ça de toute façon, par ça et la bouche de Kyle qui venait par moments jouer contre ses doigts le ramenant à d'autres souvenirs et sensations bien agréables. Doucement, il avait bougé son autre main, la positionnant de façon à pouvoir simplement du bout de ses doigts qui dépassaient du plâtre effleurer la cuisse de Kyle, descendant sur celle-ci et remontant lentement. Les yeux clos il se concentrait sur ce qu'il ressentait et entendait uniquement, tentant de mettre de coté cette pesante envie de le prendre. Sentir ses lèvres se poser sur ses doigts ou le sentir venir enfouir son visage dans sa paume ou Alexis bougeait doucement son pouce contre sa peau, entendre ses soupirs, sentir son corps se tendre au dessus de lui, et le sien également. Et leurs deux virilités l'une contre l'autre dans la main de Kyle accompagnés des mouvements des hanches de ce dernier. Et qu'il avait envie de plus, de bien plus. Mais malgré ce dernier point, Alexis sentait petit à petit le plaisir monter en lui, s'y efforçant un peu au passage, pas sûr de pouvoir résister plus longtemps.

- Ah …. Kyle …. je vais ….


Venir, au cas ou il n'aurait pas compris.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 18:32

Comme me le demandais Alexis, bien que je n’avais pas prévu d’en faire autrement, je continuais de faire aller et venir ma main sur nos deux membres. Nous serrant un peu plus tout en accélérant le rythme. Celui de ma respiration avec. Continuant de faire doucement aller et venir mon bassin au dessus d’Alexis. Tout comme je continuais de jouer avec sa main. Lui faisant me caresser ma joue tout en remontant le bout de ses doigts dans mes cheveux. Embrassant alors la tranche de sa main quand je ne faisais pas simplement glisser mes lèvres dessus. Soupirant toujours de plus en plus vite alors que j’accélérais le rythme de ma main sur nous. Redescendant sa main pour faire à nouveau passer ses doigts sur les lèvres. Les caressant avec. Léchant légèrement ses doigts quand je ne prenais pas leur bout en bouche pour ensuite les repousser de ma langue.

Mais j’avais fini par redresser ma tête, la tendant plus en l’air, la main d’Alexis alors posé à ma mâchoire. Frémissant et échappant un petit gémissement au simple contact de la main d’Alexis sur ma cuisse. A me caresser ainsi du bout des doigts mais pourtant d’une façon si plaisante. De toute façon avec tout ça il aura bien fini par comprendre que peu importe ou j’adorais ça, les caresses. Et y était en plus très réceptif. L’un des avantages avec moi, si on peut dire, c’est qu’au moins il est plutôt facile de par mes réactions de savoir si j’aime quelque chose ou non. Même pas besoin de parler dans ces cas la.

Et doucement mais surement, j’avais une fois de plus accéléré le rythme de ma main, de mes hanches aussi. Soupirant de plus belle alors que mon corps ce tendait de plaisir. Me retrouvant a avoir bien du mal a resté ainsi droit au dessus d’Alexis. Chose qui d’ailleurs ne dura pas en entendant Alexis me dire qu’il n’allait pas tarder. Moi non plus de toute façon. Relâchant ma main d’Alexis j’avais été me penché au dessus de lui. Le dos rond ma tête enfouie dans son cou et ma main agrippé a son épaule. Continuant de nous branler a un rythme des plus soutenue alors que ma respiration s’emballait vraiment, que mon corps tremblait contre le sien alors de finalement me laisser aller dans un sourd mais allongé gémissement de plaisir. Mon corps tendu à l’ extrême alors que je me laissais aller entre nos deux corps, continuant malgré tout de nous branler jusqu’à notre fin malgré la violente vague de plaisir qui traversait mon corps, a m’en fait presque perdre le contrôle de mon corps.

Un dernière effort, encore quelques soupirs des plus explicite. J’avais fini par ralentir mes mouvements de main, ne bougeant déjà plus mon bassin depuis que j’avais commencé à jouir. Finissant par m’arrêté totalement, j’étais resté encore quelque seconde ainsi tendu au dessus d’Alexis avant de sentir tout mon corps se relâché. Retirant ma main d’entre nous pour me laisser un peu plus tombé sur lui, incapable de bouger dans l’immédiat tellement mon corps se trouvait vanné de toutes ses émotions. Restant alors ainsi a reprendre péniblement mon souffle ma tête toujours enfoui au cou d’Alexis alors que ma main était peu avant remonté a sa tête, lui caressant de nouveau les cheveux.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 19:16

Kyle s'était penché vers lui, sa tête dans son cou, Alexis avait alors déplacé sa main désormais libre dans le dos de Kyle, tentant de retenir ses soupirs. Pas qu'ils étaient bruyants, mais pour ne pas se gâcher le plaisir d'entendre la respiration de Kyle qui s'emballait sérieusement contre lui. A son tour il sentit un net tremblement de plaisir le traverser en entendant le long gémissement de Kyle, et en comprenant sans mal avec ce qui lui arrivait sur le ventre qu'il était venu. La chose aurait peut être dû le rebuter, de sentir un mec jouir sur lui. Dans sa main c'était déjà une chose, mais de le sentir venir sur lui ? Bien non. Ça ne le perturba pas le moins du monde. Au contraire, c'est bien ça qui avait poussé de manière radicale Alex jusqu'à la jouissance, et quelle jouissance … Se libérant à son tour sous la main de Kyle qui les branlait et ce dans un large soupir de plaisir des plus explicites, sentant son corps entier se tendre. Son plaisir n'en n'était que rallongé en sentant les hanches de Kyle bouger encore, les faisant se frotter l'un contre l'autre, et par les soupirs qu'il poussait.

Alexis ne réagit pas réellement lorsqu'il sentit Kyle venir un peu plus contre lui, visiblement aussi vanné que lui. Profitant pleinement de cette sensation de flotter quelque peu après toutes ces émotions et ce plaisir sans nom qu'il venait d'éprouver. Respirant aussi calmement que possible pour se remettre tant bien que mal de tout ça, il avait senti la main de Kyle bouger de nouveau, venant lui caresser les cheveux. Petit souffle amusé à ce geste, mais en poussa un autre, celui du mec vanné mais pour une raison bien appréciable.

- Oh bon sang ….


Souffla alors Alexis, vanné, en bougeant doucement sa main dans le dos de Kyle, le caressant au travers de son t shirt. Encore une fois, pour des simples branlettes, et peut être un peu plus, ce fut très, très intense. Un peu trop d'ailleurs. Le coté inattendu, surtout pour Alex y était peut être pour quelque chose. Ouvrant les yeux dans la pénombre, incapable de voir quoi que ce soit, Alexis avait soupiré :

- Hum …. fais gaffe …. ton t shit ….


A venir se laisser tomber un peu plus sur lui c'était un coup à ce qu'il se tâche …. Vu qu'Alex les avait senti venir joyeusement sur lui même ….

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 20:03

Doucement, j’avais hoché la tête dans le cou d’Alexis. Bon sang, c’était bien le mot. A ce demandé comment le simple fait de ce tripoté de la sorte sans rien faire de plus pouvait me faire autant d’effet. M’épuiser autant. Sans doute la fatigue générale qui jouait. L’excitation à me dire que c’était Alex, le petit Bambi. Moi qui avait l’habitude d’être avec des hommes mur et surtout expérimenté je me retrouvais a faire des trucs avec lui, a devoir en quelque sorte le guidé. Peut être que quelque part je trouvais l’idée excitante. Bien que pour le moment je trouvais ça juste frustrant. Parce malgré tout le plaisir ressenti et que je ressentais encore, j’avais toujours envie. Envie d’être réellement comblé et satisfait de mes besoins ce qui n’était pas vraiment le cas la tout de suite. Brève stupeur a me dire que j’avais fais une grosse connerie à proposer a Alex qu’on puisse faire ça des que l’envie nous en prenait. Parce que si a chaque fois ça se passait comme ça, qu’il n’arrivait pas a aller plus loin, j’allais vraiment finir par être des plus frustré et a demander plus et ça aurait vite fait de mettre l’embrouille entre nous et pas seulement sur un point de vu copain ++.

Mais cherchant à chasser ses pensés négative, je me concentrais sur la main d’Alexis qui caressait mon dos. Un geste que je trouvais tellement agréable. Empli de tendresse. Et oui derrière la chaudasse ce trouve une princesse au cœur tendre.

- C’est pas grave …

Et surtout trop tard. Vu comment j’étais couché sur Alex il avait déjà du morfler mon t-shirt. Lâchant un soupire à l’oreille d’Alexis, aussi bien de fatigue que pour m’encourager, j’avais fini par me redresser. Dégageant un peu plus la couette pour être sur de ne pas la toucher tout en dé enjambant Alexis pour m’asseoir à coté de lui. Appuyé sur mes avant-bras, nouveau petit soupire a reprendre mes esprits avant de maintenant mon dos droit, amenant mes mains a mes épaules pour tirer sur mon t-shirt avant de le faire remonté le long de mon dos. Pas trop envie de le quitter par l’avant si c’était pour me retrouvé avec des sécrétions dans les cheveux. Finissant de quitter celui-ci, je m’étais essuyé la main et rapidement l’entre jambes avant de poser mon t-shirt sur le ventre d’Alexis.

- tien, essuie toi avec.

Pas a cette heure ci et surtout avec ma mère dans les parages qu’on allait partir ce prendre une nouvelle petite douche. Donc qu’il ce contente de ça pour le moment et demain matin il y aura droit. Pour ma part je tâtais le fond du lit avec mes pieds, à la recherche de mon boxer, retrouvant celui-ci et le faisant remonter. Toujours assit je l’avais fait passer a mes jambes, m’allongeant ensuite pour finir de me le passer entièrement. Restant ainsi, allongé sur le dos, j’avais remonté un bras à mon front et posé mon autre main sur mon ventre. Nouveau soupire a repensé malgré moi a cette histoire de frustration, avant de tourner un peu la tête vers Alexis.

- Ça va ?

Bambi ce remettra de cette nouvelle étape dans le monde homosexuel un peu plus pousser ?

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 20:32


Tant pis pour son t shirt, il disait ça comme ça. Entendant le soupir de Kyle, Alexis avait ouvert les yeux et le vit se redresser au dessus de lui, dégageant la couette pour se poser à coté. Dans la pénombre il le vit retirer son haut, restant pour sa part allongé, respirant doucement en le regardant faire, et capta sans mal qu'il s'était essuyé avec son vêtement. Qui arriva au final sur le ventre d'Alexis.

- Bien aimable.

Sinon, c'était dans ses draps. On sait il y a des mouchoirs pas loin. Prenant le t shirt, Alexis essuya alors son ventre, retirant toute trace suspecte de son corps. C'était pas la première fois qu'il venait sur lui même mais essuyer les restes d'un autre gars, même Kyle, c'était nouveau. Un peu étrange dans sa tête, malgré le fait qu'il avait ressenti bien du plaisir en le sentant venir sur lui. Gardons cette pensée pour soi pour l'instant.... Alexis préféra se concentrer sur le fait de se nettoyer à la perfection, avant de balancer le t shirt par terre, et rabaisser sa main à son boxer pour le remonter sur lui et ceci fait, poussa un soupir de soulagement discret. Le genre de soupir qui disait c'est bon, plus besoin de rien nettoyer ou remettre. A son tour, il avait tourné la tête vers Kyle en entendant sa question. Il n'eu pas à réfléchir bien longtemps sur sa réponse.

- Vu qu'aucun de nous deux n'est passé par la fenêtre, je dirais que oui.


Tout de suite les extrême on sait, mais Kyle aura compris l'idée. Ça allait oui. Même s'il restait un petit goût d'inachevé dans sa bouche, sans trop savoir …. oui c'est bon, il savait bien pourquoi mais chut.

- Mais Kyle … tout à l'heure, je te promets sur tout ce que j'ai de plus cher, je dormais réellement.


Tout à l'heure lorsqu'il s'était réveillé en train de le tripoter et se frotter contre lui. Il le jurait sur tout ! Sur ses consoles, ses jeux, son autre main, sur sa famille, tout ! Bon, d'accord peut être qu'il n'était pas dans son sommeil le plus profond du monde mais il n'était pas conscient si ça vous va mieux.

- Pas que tu penses que c'était une excuse ou je ne sais quoi.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 20:57

C’était con qu’on soit dans le noir. Qu’Alexis ne puisse pas profité de la merveilleuse tête de mec blasé que j’affichais à sa réponse se voulant sans doute être une blague.

- Désolé. Je n’ai pas eu le temps de me préparer psychologiquement à me forcer à rire la.

Non parce que déjà ses menaces de défenestration ça commençait à être un peu lourd a la longue. Ce petit arrière gout de menace réel, a me faire craindre qu’un jour pour déconné ou faire le con il me balance par la fenêtre d’un RDC et réussisse malgré tout comme un con à me blesser. Et puis surtout dans un moment pareil quoi … Bien la peine que je le ménage !

Et la suite n’était pas forcément plus agréable à entendre. Encore à revenir sur cette histoire comme quoi il dormait. Oué bah dans ce cas qu’il consulte pour son somnambulisme. Ou qu’il dorme plus profondément comme ça j’aurais eu gain de cause de son insu !

- Hum, oué ok …

Si ce n’était pas se chercher une excuse c’était quoi ? Parce que dit comme ça, ça faisait un peu le mec qui essai de dire ce n’est pas ma faute je n’ai pas voulu ça ! Et quand bien même il dormait bien a ce moment la, le fait est que par la suite c’était lui qui était revenu vers moi. Je ne savais pas ou il voulait en venir et ça m’agaçait un peu. Enfin non. En faite ce qui m’agaçait c’était ma frustration. Quelque peu intensifié par ses paroles à dire ce n’est pas moi c’est mon sommeil ! C’était assez dérangeant cette sensation d’être d’une part satisfait et d’avoir une sensation de manque. Petit temps de flottement dans ma tête avant de finalement lâcher un petit soupire tout en redescendant mes mains a la couette pour la tiré un peu plus sur moi.

- Bon on ferait bien de dormir. Demain du coup je mange avec mon père.

Et l’auteure dont j’avais parlé a Alexis. Pas question d’arrivé la tête dans le cul a ce rendez vous ce qui voulait dire ce lever au plus tôt ne serait ce que pour avoir le temps de me préparer. Et suivant l’heure à laquelle bouge Alexis, voir si j’avais le temps de passer voir mon plan cul régulier avant le repas ou si je devrais attendre après. Me tournant sur le coté, face au mur, j'avais a nouveau un peu tiré sur la couette, jusqu'à mon épaule ms bras passer dessous.

- Bonne nuit.


Et fais pas chier avec ta dame en noir c’est plus l’heure et j’ai réussis à l’oublier !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 21:25

Drôle de ressenti après toutes ces émotions tout de même, de discuter si on peut dire de ça, sans vraiment en parler. Bon si Kyle ne le croyait pas quand à son historie tant pis pour lui il n'allait pas non plus s'acharner la dessus. Passons à autre chose. Sentant Kyle bouger un peu, à remonter la couette sur lui même, Alexis avait dans le noir hoché la tête.

- Ce serait préférable alors.


De dormir, si demain Kyle retrouvait son père. Et puis Alexis n'allait pas non plus crécher ici tout le week end. Demain il rentrera chez lui, se laminera le cerveau quand à tout ça, ou au contraire n'y pensera pas. Demain journée tranquille à faire ses devoirs comme un bon petit écolier modèle, et puis dimanche grosse journée glande posé devant la télé. Ouais du grand programme vous pouvez le dire. A son tour, Alexis se mit plus à son aise dans le lit, se tournant sur son flanc droit, bras sous la couette et le gauche posé comme il le pouvait pour pas se tordre le bras.

- Toi aussi.

Qu'il passe une bonne nuit. Alexis lui resta alors silencieux les yeux ouverts dans le noir à fixer le vide, pensant à tout ça sans réellement y penser. Se disant qu'il n'était pas plus gêné que ça, mais que malgré tout il manquait quelque chose …. C'était déjà arrivé qu'il ne couche pas avec des filles et que ça s'arrête au stade de tripotages mais par après ça ne lui avait jamais réellement manqué. Pas comme ça du moins. Mais voilà. Il restait que Kyle était un homme. Jusqu'ici malgré tout leurs petits plus n'avaient pas changé leur amitié, et en un sens craignait un peu que ça ne gâche tout s'ils le faisaient. Et comme dit bien …. c'était un mec ! Et même si Alexis avait tout du long ressenti l'envie de plus, il ne s'imaginait pas faire ça avec un homme ! Argh !

* Pfff …. faut vraiment que je me trouve une meuf moi …. attendez elle s'appelle comment elle déjà ? …. *


Ce fut sur ces pensées que peu à peu Alexis sombra dans le sommeil, un sommeil cette fois bien plus calme et profond que tout à l'heure. En apparences du moins. Ses rêves quand à eux, étaient bien plus agités. A rêver qu'il se trouvait dans un de ces vieux jeux vidéo qu'il avait adoré, Grim Fandago si ça vous intéresse, ou il se retrouvait en mode squelette dans le royaume des morts à essayer de rejoindre l'au dela, mais qu'il se faisait bouffer dans une lugubre forêt par des chauves souris …. des chauves souris avec la tête de Kyle. Dit comme ça, ça semblait être marrant, mais dans son rêve c'était la panique totale ! Il tentait de courir, mais une bestiole lui avait arraché une jambe, puis une autre, après il rampait, jusqu'à ce qu'une bagnole sortie d'il ne savait ou vienne l'écraser et réduire son squelette en cendres. Brusque réveil en sursauts.

Allongé sur le dos, Alexis avait les yeux grands ouverts, le cœur battant à tout rompre. Quelle nuit de merde ! Le moment de dormir on entends.... Refermant les yeux, Alexis passa sa main sur son front en soupirant. Puis il les rouvrit, plus doucement en regardant autour de lui. Le jour semblait s'être levé derrière les volets. Tournant la tête de coté, il vit en un premier lieu le crâne de Kyle, et en baissant son regard plus bas, vit son dos. Sans raison particulière, Alexis garda son regard vers lui, promenant son regard sur son dos fin, regardant sans détailler réellement son pote. Avec un soupir, il tendit la main vers lui, posant simplement son doigt sur son épaule.

- Tu dors encore ?


Chuchota l'anglais. Au cas ou il était encore en train de pioncer.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 21:56

Allongé sur le ventre, la tête vers le mur, mes bras passé en croisé sous mon oreiller et mes jambes un peu en travers vers Alexis sans aller le coller pour autant, j’avais dans la nuit aussi descendu la couette au niveau de mes hanches. Comme d’habitude trop chaud. Même en hiver, même sans t-shirt alors que je dormais généralement toujours avec. En sentant la main d’Alexis me touché j’avais eu un bref frémissement, le genre a ne pas s’y attendre.

- Humm … J’comate …

Donc non je ne dormais pas vraiment. Disons plus que j’émergeais difficilement depuis un certain temps. M’étirant un coup, bien que largement. A tendre un peu mes bras sous mon coussin tout en tirant sur mon dos, me cambrant légèrement, j’avais fini par tout relâché, retombant inerte sur le lit dans un large soupire de lassitude. Restant ainsi quelques secondes avant de me faire violence pour me tourner difficilement, ou plutôt roulé, sur le dos en direction d’Alexis, remontant un regard un peu vitreux vers lui.

- ‘jour …

Remontant ma main devant ma bouche, je m’étais rapidement mi à bailler, contractant un peu mon corps a se geste avant de, de nouveau me relâcher, laissant ma tête tombé de coté tout en refermant les yeux. Petit silence avant de reprendre la parole.

- Tu m’as trop fais chier cette nuit … T’as pas arrêté de gigoter, de me donner des coups de pieds, de respirer super fort, … trop chelou …

Bon on omettra volontairement le fait que ses coups de pieds n’étaient pas bien méchant et surtout qu’en retour je les lui avais rendu.  Et aussi qu’un moment a force de respirer comme un porc j’avais mis ma main en travers de sa gueule pour la lui faire tourner de l’autre coté. Non mais ce n’est quand même pas possible de ne pas pouvoir dormir en paix dans son propre lit quand même ! Tien d’ailleurs ça méritait bien une petite vengeance.

- Enfin j’avoue que j’ai bien aimé ta façon de te faire pardonner quand tu t'es réveiller … Toi aussi t’as des capacités buccal insoupçonné …

Chose dites le plus naturellement du monde. La voix encore endormi, le corps inerte avec mes yeux encore fermé bien qu’affichant un léger sourire au coin de mes lèvres. Le genre comblé qui a vraiment bien été satisfait. Voyons voir comment il réagit monsieur le somnambule.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 22:17

Ah non il ne semblai pas dormir. En preuve le fait qu'il eu sans trop tarder une réponse de la part de Kyle. Et bien qu'il comate va. Sans forcément y prêter attention, Alexis avait toujours le regard tourné vers lui, le voyant tenter vaguement de se réveiller, à gigoter pour tenter de … oh jolie vue sur son dos un peu cambré tiens. Remontant ses yeux sans mal sur la tête de Kyle qui finit par se tourner vers lui.

- Salut... Et bien, quel entrain.


La dégaine du winner des le matin le gars c'est fou ! D'un coté si Alexis s'était réveillé si bien c'était à cause de son cauchemar rien d'autre. Normalement, il dormirait peut être encore, qui sait. Ou profiterait encore des dernières bribes de sommeil. Donc bon, il ne critiquait pas réellement Kyle à le voir ainsi lutter. Fronçant légèrement les sourcils en l'entendant dire qu'il l'avait fait chier, Alexis afficha par la suite une petite mine désolé. Il se doutait bien du pourquoi du comment il avait apparemment bougé cette nuit ….

- Désolé …..


Fit-il en toute sincérité. Oh ce n'était pas du tout la première fois qu'il faisait chier son monde ou du moins la personne avec qui il dormait de cette façon. Pour tout vous, dire, gosse, il était sujets à des angoisses nocturnes, et en grandissant, ça s'est simplement transformé en cauchemar, bien que moins fréquents aujourd'hui. Du coup il était passé de faire chier ses parents pendant la nuit a faire chier les gens avec qui il dormait. Mais des fois il ne bougeait pas du tout, se contentant de faire son petit film d'horreur dans sa tête, tranquille. Mais c'était pas cool pour les autres. Il allait ouvrir la bouche pour dire quelque chose lorsque ….

- De …. de quoi ?


Alexis avait écarquillé ses yeux en entendant Kyle dire qu'il s'était fait pardonner. Mais de quoi il parlait ? De capacités buccales ?

- Mais de quoi tu parles Kyle ? Me dis pas que …. j'ai recommencé ?


A lui faire des trucs pendant la nui ? Oh le petit vent de panique. Non mais deux fois en une nuit en plus de lui foutre des coups de pieds ? Mais pendez-le ! Montant sa main à sa bouche, comme si rien que ce geste pouvait lui donner confirmation ou infirmation, Alex s'était ensuite tourné sur le ventre, enfonçant sa tête dans son coussin. Pour tenter de s'étouffer. Si ça ne fonctionnait pas, c'est pas grave, il mourra de honte.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 22:46

Ah que c’était dur … de garder son sérieux comme ça quand on avait qu’une envie c’était d’exploser de rire. Tout comme il était très tentant d’ouvrir l’œil pour voir la tête d’Alexis. Mais ça aussi je me retenais. Histoire de le faire un peu plus mariner dans son jus. Douce petite vengeance de ma nuit passée mais aussi de ma frustration.

- Hum ? De quoi recommencé ? …

Encore une fois j’avais dis ça naturellement bien que d’un ton un peu plus interrogatif, la voix cependant toujours un peu endormi. Prenant une inspiration, je l’avais relâché dans un petit soupire de bien être et de satisfaction, élargissant légèrement mon sourire par la même expression. Oh tien, ça bougeait à coté de moi. Aller, m’autorisant un petit coup d’œil, mon sourire j’étais fait largement plus grand en voyant qu’Alexis c’était retourner pour aller s’étouffé dans son coussin.

- Ah tu repense à cette histoire de dent ? Non mais c’est bon je t’ai dis que ce n’était pas grave … ça arrive a tout le monde tu sais. Puis ce truc que t’as fait après … Humm ! Pas de mot ! …

Oh oui pas de mot ! Au point d’en lâcher un soupire des plus explicite a combien la chose semblait avoir été bonne. Puis histoire d’un peu plus poussé le délire, a lui faire croire a quel point tout cela avait été bon pour moi, j’y avais été d’une petite caresse en travers de mon torse, portant mon autre main sur mon boxer à me caresser légèrement au travers. Fermant les yeux tout en me mordant la lèvre comme si je me remémoré ce doux souvenir si délicieux … avant d’arrêté mon petit cinéma reprenant un air normal en tournant ma tête vers Alexis.

- Ah non en faite, j’viens de me souvenir que tu étais blond et portais un tutu rose en même temps que tu faisais ça. Donc au final ça devait juste être un rêve. Fausse alerte, tu es malheureusement toujours vierge de ta bouche.

Je sais je sais. Avoué ma connerie a Alexis surtout après tout ce cirque c’était un peu du suicide. Pour ça que profitant du temps qu’il se remette de ses émotions, je m’étais bien vite redressé, me levant en quatrième vitesse en fuyant par le pied du lit, continuant ma course jusqu’à sortir de la chambre, en boxer tout a fait, pour vite aller me réfugier dans la salle de bain. Preum’s a la douche ! Et ça lui laissera le temps de se calmer. Ou a ma mère de ce lever si ce n’était pas encore le cas pour s’interposé entre nous.

Une vingtaine de minutes plus tard, et oui encore un nouveau record en terme de rapidité pour moi, j’étais revenu dans la chambre, serviette autour de la taille et autre a ma tête à me frictionner mes cheveux humide.

- Salle de bain libre ! Fais gaffe de pas gobé une bite sur le trajet. On est jamais trop prudent avec ces choses la tu sais.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 23:12

De …. de quoi ? Une histoire de dents ? Ouvrant ses yeux dans son coussin Alexis avait redressé la tête pour tourner son regard, blême, vers Kyle qui continuait sur son petit récit de la nuit tranquillement ! Ce qu'il avait fait après ? Oh il ne savait pas ce qu'il avait fait par après, mais la, la seule envie qu'il avait c'était de vomir ! Ou mourir ? Pff aucune idée du pareil au meme ! Et ce con qui lâchait un petit soupir des plus satisfaits ! Oh mais merde il avait fait quoi pour qu'il se caresse comme ça ? Mais putain qu'il arrête il voyait pas qu'il était pas bien la ? Et non ce con il se caressait tranquillement, avec une tête des plus éloquentes. Et sexy ouais. Mais merde ! Et c'était quoi ce qu'il lui faisait à le regarder ainsi l'air de rien ? Le fixant du regard, Alexis sentit tout son sang ne faire qu'un tour en comprenant que ceci n'était pas vrai. Oh pour la peine son histoire de tutu et tout ça lui passait au dessus …. Après la honte, vint le moment d'énervement. Et pas des moindres.

- Kyle ….


Grogna alors Alexis d'un ton menaçant alors que celui-ci s'échappait du lit, attrapant le coussin de Kyle pour le lui balancer lorsqu'il s'enfuit de la chambre. Pauvre con ! Râlant encore un cou, Alexis s'était laissé retomber sur le lit, tête dans le coussin à fermer les yeux, tentant de se remettre de ses émotions. Non mais quel con aussi à croire à ses conneries …. Après ce qui s'était passé la veille, il avait de quoi douter c'est vrai. Soufflant un coup, Alexis resta alors un peu au lit le temps que Kyle ne prenne sa douche, histoire de glander un peu et passer outre ce réveil pas hyper sympa.

Il avait relevé la tête un peu plus tard lorsqu'il entendit la porte de la chambre s'ouvrir, voyant un Kyle entouré de serviettes à se sécher les cheveux. Froncement de sourcils pas content à son histoire de gober une bite. Tain mais il était drôle le mec c'est fou !

- Si c'est la tienne je risque pas de m'étouffer au moins ….


Râla Alexis dans sa barbe tout en s'extirpant du lit. Se mettant sur ses deux pieds, Alexis avait relevé ses bras pour en passer un derrière sa tête et s'étirer, relâchant ses bras avec un petit soupir. Oh tiens. En avançant dans la pièce, Alexis s'était penché pour ramasser autre chose, et, passant vers Kyle, le lui plaqua contre le torse.

- Tiens t'as oublié ça.


Le t shirt qui avait servi à les essuyer. Partant alors sans demander son reste jusqu'à la salle de bains, ou bien rapidement il sauta sous la douche, pour se réveiller un peu mieux et se mettre en forme pour la journée, réutilisant le sachet laissé de coté. Vivement qu'on le lui retire ce truc de merde …. Une petite dizaine de minutes plus tard, Alexis était revenu dans la chambre, de meilleure humeur, les cheveux encore humides et serviette autour des hanches, se dirigeant vers ses affaires pour prendre de quoi s'habiller.

- Alors, c'est à quelle heure que tu rencontres l'auteur aujourd'hui ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 23:43

Me frictionnant encore la tête, j’avais un peu ralenti mon geste tout en regardant Alexis, ouvrant la bouche tout en me mettant à miner un « ahahah » mais sans faire sortir de son de ma bouche, et sans être vexer par sa petite remarque a la con. Oh ça c’était un fait que je n’étais pas membré version star du X, qu’Alexis lui avait été bien plus gâté par la nature que moi mais après je m’en foutais un peu. Je restais tout de même dans la moyenne, pas de quoi en avoir honte, et puis c’est pas comme si j’en avais une grande utilité. Pour me branler ou me faire sucer ça m’allait très bien voyez vous.

C’est du coup avec un petit sourire sur les lèvres, bien content d’avoir pu faire chier Alexis de si bon matin que j’avais commencé a m’avancé dans la chambre pendant que lui-même faisait de même. Argh la petite grimace de dégout tout en sautillant rapidement en arrière.

- Putain t’es dégueulasse ! Gros porc va !

Je sortais de la douche merde ! Et puis de base c’est crade de faire ça ! Ça va que ça avait sécher mais tout de même … petit regard de fouine pas content a l’adresse de celui-ci même si ce n’était qu’a son dos qui sortait de la chambre. Pestant encore un coup, j’avais été fermé la porte de ma chambre avec un « hum ! » avant de repartir vers mon lit, y posant mes serviettes puis m’étais tourner vers ma commode pour sortir de quoi m’habiller. Pour le jour un slim blanc, un t-shirt/pull manche longue noir qui tombait de façon plus ample a mes hanches avec par-dessus ça un gilet noir au pant irrégulier. Une fois habillé, je m’étais retourné a mon lit, commençant à le faire rapidement tout en me disant que de toute façon ce soir j’allais changer mes draps. Si ma mère me demandait pourquoi je n’aurais qu’à dire qu’Alexis avait fait un rêve mouiller et puis voila. Lit fait, je m’étais assit au bord, attrapant mon portable tout en commençant a navigué dessus en ayant mes avant bras appuyé sur mes cuisses et en étant légèrement penché en avant. Mais pas très longtemps après, Alexis avait fait son retour dans la chambre, me faisant relever les yeux vers lui.

- Je rejoins mon père en ville à 11 heures 30 et on la retrouve au restaurant a 12 heures.

D’ailleurs par réflexe j’avais avisé l’heure sur mon téléphone. 9 heures 30 a peine. Ça va j’avais largement le temps encore. D’autant plus qu’on se rejoignait pas loin. Relevant de nouveau les yeux vers Alexis, j’avais eu un micro bug a capté seulement maintenant sa tenue, en le voyant se pencher a son sac. Me mordant l’intérieur de la joue avant de rabaisser mon regard sur mon téléphone.

- Et toi tu va faire quoi ?

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 23:59

Alexis avait hoché la tête à la réponse de Kyle quand à l'heure à laquelle il allait voir l'auteure,. Cool pour lui tout ça vraiment, il y en a un qui devait être content !

- J'espère que ça se passera comme tu voudra.


Pas tous les jours qu'on rencontre une personne dont on admire le travail ! Ce qu'il allait faire lui ? Hum, rien de spécial vraiment. En temps normal il lui aurait répondu qu'il irait boxer, aller se défouler un peu. Des choses comme ça. Ses week end avant c'était ça. Alterner entre jeux vidéos et sports, plaçant un peu ses devoirs dans un coin, et après improvisait. La, c'était moins sympa pour lui du coup.

- Faire un peu mes devoirs j'imagine … puis je ne sais pas trop, j'ai rien de prévu. Grande journée en perspective !

Mais ça lui allait. Il trouvera bien quelque chose à faire d'autre sans soucis. Genre aller traîner en ville avec des potes, rien de fou. Se redressant, Alexis avait ensuite tranquillement retiré sa serviette d'autour de ses hanches pour passer en un premier temps un boxer, puis son jean, qu'il ferma sans soucis ainsi que sa ceinture. Puis un t shirt noir ou bien entendu il commença par son bras gauche suivit d'un gilet qu'il laissa ouvert sur l'avant. Aller une affaire qui roule ! Un coup de main dans ses cheveux et voilà, paré pour la journée !

- Ah j'y pense, avant que j'y aille, je peux récupérer mon t shirt ? Tu sais, celui que tu m'a tâché en me défonçant le nez.


Petite précision ajoutée avec un petit sourire en coin. Alexis taira que c'était sa faute cette histoire la de base bien sûr.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   19/1/2016, 09:22

Bien que gardant mon regard sur l’écran de mon téléphone, j’avais affiché un petit sourire tout en hochant a l’affirmative ma tête. Oui moi aussi j’espérais que ça se passerais bien. Après tout pas de raison. Même s’il y avait beaucoup de chose dont j’avais envie de parler avec cette auteure rien que le fait de pouvoir la rencontrer était une superbe chose et grande chance. En plus d’après mon père c’était quelqu’un de très sympathique et facile à aborder alors il n’y avait pas de raison pour que cela se passe mal.

Mais en tout cas il est sûr que la journée d’Alexis avait l’air moins sympa que la mienne. Enfin moins trépidente surtout. Levant les yeux vers lui, je lui avais fait un petit sourire compatissant. C’est sûr qu’avec son bras ses activités étaient super réduite. Lui qui d’habitude passait son temps soit à jouer sa console ou pc soit à faire du sport, là il se retrouvait a ne pouvoir toucher ni à l’un ni à l’autre. Et en plus je ne serais même pas là pour le distraire à ma façon. Quelle vie de merde il a quand même !

- Mouais ça ç l’air.

Mais toujours le regard porté sur Alexis, j’avais eu un léger bug à le voir retirer sa serviette comme ça devant moi. Léger blocage à le fixer de la sorte assez surpris avant de me reprendre et de vivement rabaisser mes yeux sur mon écran les joues légèrement empourpré. Et je ne savais pas pourquoi. Ce n’était pas la première fois que je voyais Alexis à poil. Ces derniers temps ça y allait quoi ! Puis me sentir gêner à juste le voir à poil après tout ce que je lui avais fait voilà quoi. En fait je crois que ce qui m’avais surtout perturbé c’était le naturel avec qui il avait fait ça. Genre ça y est on se tripote la nouille de temps à autre donc on peut bien se foutre à poil l’un devant l’autre en tout temps !

- Hein ? Quoi ?!


Perdu dans mes pensées, j’avais brusquement relevé la tête vers Alexis, n’ayant pas vraiment écouté ce qu’il m’avait dit. Ah oui ! Son t-shirt.

- heu, oué. J’y vais.

Un peu penaud et légèrement perturbé par mes pensées même si j’essayais de le dissimuler, je m’étais levé du lit en foutant mon téléphone dans ma poche arrière de jeans, allant pour sortir de la chambre en direction de la buanderie. Croisant au passage ma mère qui sortait de sa chambre visiblement tout juste reveillé.

- Salut ‘mam. Alex, y’a pas mère qui se balade à moitié à poil si tu veux te rincer l’œil !

- Mais arrête c’est même pas vrai !

Avait râlé ma mère en me mettant une petite tape sur la tête, continuant sa route en accordant un petit signe de main a Alexis quand elle était passé devant ma chambre avant de presser le pas pour gagner la salle de bain en se disant que oui, ce trimballer dans une nuisette quelque peu transparente a la lumière du jour c’était un peu équivalent à se balader a moitié à poil. Pour ma part, arrivé à la buanderie, j’avais de nouveau eu un petit bug, rebroussant chemin pour rejoindre Alexis avec un petit sourire désolé.

- Heu … En fait avec tout ce qui s’est passé hier ton t-shirt est bien passé à la machine mais j’ai oublié de le mettre au sèche-linge. Mais y’a plus de sang !

Au moins un bon point quoi ! Mais par contre il était trempe. Encore plus avec mon machine à laver qui commençait sérieusement à se faire vieille et qui du coup n’essorait presque plus.

- Je te le rapporterais lundi t’en fait pas. Tu ne veux pas manger un truc avant de partir ? Y’a le temps je ne décolle pas encore.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   19/1/2016, 11:13

La mère de Kyle à poil ? Hum il devait admettre que la chose serait plaisante à voir. D'accord il n'est pas branché cougars et compagnie mais faut avouer que Linda était du genre canon. Mais blague à part, Alexis avait simplement adressé un sourire et un signe de tête en la voyant le saluer. Et un petit coup d'oeil discret oui. Oh ça va, c'est pas comme si Kyle n'avait jamais reluqué plus ou moins son père. Enfin lui, il devait le faire avec d'autres pensées derrière la tête …. Erf ne pas y penser, mais c'est vrai qu'apres tout dans cette merveilleuse famille d'échangistes, Dorian et lui avaient couché avec la même fille, son père et son frère également, et puis Connor et Caro avaient couché aussi ensemble. Et lui et son père ne s'étaient jamais tapés la même fille ? Ou mec du coup. Euh non, apres les évènements récents mieux vaut ne pas y penser. D'autant plus qu'à chaque fois personne ne connaissait le lien de chacun, présent ou à venir et la, Castiel et Kyle se connaissaient donc … Non, encore une fois suffit avec ce genre de conneries. Heureusement Kyle déboula peu après, avec une drôle de tête. Il se passait quoi ? Oh !

- Oh t'inquiètes c'est pas bien grave !


C'est pas comme si il tenait à ce t shirt comme à la prunelle de ses yeux, ou bien que, s'il y avait eu du sang dessus Castiel aurait forcément mis son nez dans ses affaires pour voir s'il n'avait rien oublié comme lorsqu'il était gamin ! Non pas de soucis, vraiment. Si au moins les quelques taches de sang de la veille n'étaient plus c'était cool.

- Ouais ça marche je vais pas mourir si je ne l'ai pas la de suite hein.


C'était juste un t shirt. Et comme dit, il ne se voyait pas rentrer chez lui avec des taches de sang sur son t shirt. Il était le type normal de la famille vous voyez, alors le type normal ne rentre pas chez lui ainsi, même en disant que c'est son pote qui lui a cogné le nez lorsqu'il a voulu lui faire peur. Manger un truc ?

- Oh je ne veux pas ….


Le dérangé, qui aurait dû suivre, fut coupé par son estomac, qui en langage gastrique voulait sûrement dire un truc du genre « nourrissez moi, j'ai faim blublublublu ! » Alexis porta par reflexe sa main à son ventre comme pour le faire taire. Sait on jamais.

- Euh ouais.

Reflexion faite ….

- Si t'as des céréales ou un truc du genre.


Il n'allait pas lui demander de lui faire des œufs, du bacon, des toasts …. English breakfast vous voyez. Pauvre Roy qui voyait ça régulièrement le matin alors que lui restait aux pancakes ou céréales.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   19/1/2016, 12:36

Entendant le début de réponse d’Alexis, je comprenais qu’il allait refuser de resté déjeuner mais sa phrase fut coupée par son ventre, baissant d’ailleurs mon regard dessus en relevant un sourcil. Petit sourire amusé en remontant mes yeux vers Alexis.

- On devrait avoir ça oué.

Bon les céréales qu’on avait c’était des spécial k aux pépites de chocolat ou aux fruits des bois mais il n’allait pas faire son difficile hein ? Après avoir renoncé à son hétérosexualité il pouvait bien faire une petite parenthèse sur sa virilité en bouffant des céréales de meuf.

Du coup nous voilà à partir en direction de la cuisine, allant dans un premier temps faire couler du café en arrivant dans la pièce avant de sortir des bols, tasses et verres pour les poser sur le bar de la pièce, suivit des paquets de céréales du placard et du lait et jus d’orange du frigo.

- On a du porridge aussi si tu veux.

Industrielle mais bon, c’était toujours bon a mangé. Et peut-être plus nourrissant que de simples céréales. Enfin quoi qu’il en soit, installant tout ça et servant le café qui avait fini de couler, j’avais ensuite pris place sur un des tabourets de la cuisine et m’étais servi un bol de céréale aux fruits.

- Ah putain lundi on a ce devoir de maths a la con là … J’ai rien capté au cours.


Les maths, ma hantise. J’avais la moyenne mais bon de justesse. Problème quand on vient d’une famille de littéraire, y’a personne pour vous expliquer ce genre de chose. De toute façon ça ne sert à rien les maths. A partir du moment où tu sais additionner, multiplier et soustraire je vois ce dont on a besoin de plus. Genre quelque part dans le monde quelqu’un c’était déjà dit « Putain sérieux heureusement que je la connais par cœur cette formule de Pi sinon j’aurais été dans de beau draps ! ». Même en culture général. A une soirée avec des gens tu peux facilement parler livre, art et tout. A la limite science mais genre t’es tranquillement avec tes convives, petit vers de champagne à la main et tu lâche un petit « Si les deux vecteurs d’un triangle sont nuls bien évidement que c’est un projetés orthogonaux. C’est connu voyons ! ». Ça ne sert à rien ! Enfin me voilà un peu tiré de mes pensées par l’irruption de ma mère dans la cuisine, habillé cette fois et visiblement sur le départ bien que prenant le temps de prendre un café.

- Bah alors ? Pourquoi t’es rentrée hier ? Ça c’est pas bien passé ?

- Pfff ! Oui et non … Au début très bien, on a été mangé au restaurant puis on a été dans un club de salsa, c’était super ! Et on a été chez lui pour boire un dernier verre, petite discussion tranquille ou j’essayais quand même de placer quelques petites allusions sur lesquelles il ne rebondissait absolument pas puis nos verres fini, il a tapé dans ses mains en s’exclament « bon et bien il se fait tard ! Je vais te raccompagner chez toi ! ». J’étais tellement sur le cul que j’ai dit oui d’accord sans broncher. Et le pire c’est qu’il a eu le culot de m’embrasser en arrivant ici !

Et qu’elle c’était laisser faire en plus. Si ce n’est pas mignon, ma mère sort avec un ado. Enfin du coup, moins pire que ce que j’imaginais, ça me faisait bien sourire cette histoire.

- Mouais … Chelou le mec. Ou pas bien dégourdi. Au moins vaut mieux ça que l’autre taré qui voulait te lécher les orteils !

- Baah ! Arrête me reparle pas de lui !

Petite grimace de ma mère à prendre une mine dégoûtée de ce souvenir avant de boire de son café, regardant au passage sa montre à son poignet.

- Hum ! J’vais être à la bourre ! J’ai une réunion au journal dans une heure, cette aprèm je dois aller faire une interview et ce soir je sors en boite avec Rachel et Patricia.

- Quoi ? Tu me laisse encore tout seul ?!

- Bah tu dors chez papa non ?

- Non j’le vois aujourd’hui mais après je rentre ! J’y retournerais demain matin.

- Et bien tu n’as qu’à y resté dormir pour une fois.

- Mais je n’aime pas dormir là bas ! Il passe sa nuit à bosser donc à taper comme un malade sur son pc, à croire qu’il le martel le truc ! A faire des allers-retours entre la cuisine et le salon pour ce prendre du café et ça c’est quand il ne fait pas les cents pas en étant au téléphone avec la filière anglaise de sa maison d’éditions ! C’est pas possible de dormir chez lui !

- Je sais mon chéri, c’est pour ça qu’on a divorcé, parce que j’avais besoin de dormir.

En disant ça, ma mère était venu vers moi, passant une main sur ma joue et tirant ma tête vers elle pour m’embrasser le front avant de me relâché en commençant à partir.

- Tu te débrouille moi je sors. Et d’ailleurs dit lui que j’attends toujours la campagne de pub de son nouvel auteur s’il veut que je la fasse passer au journal ! Bye les garçons à plus tard Alex !

Et disparition. Restant immobile sur ma chaise a fixé mon bol, j’avais fini par lâcher un soupire d’agacement en entendant la porte de l’appartement se fermer.

- tain elle est chiante ! Faut toujours qu’elle me prévienne au dernier moment ! Et je n’ai pas envie d’aller chez mon père putain, moi aussi j’ai besoin de dormir !

Ah elle commençait bien cette journée ! Ça allait me foutre de bonne humeur pour mon rendez-vous tien ! Pestant dans mes dents, j’avais sorti mon portable de ma poche pour aller zyeuter mon annuaire de contacte. Bien quelqu’un la dedans qui allait m’accueil ou venir passer la nuit ici. Non pas forcément un plan cul. Je n’aimais pas tellement passer la nuit avec. Mais une copine ou quelque chose du genre. Oui je pensais bien à Alexis juste à côté de moi mais je n’allais pas lui demander de rester deux soirs de suite chez moi comme je n’allais pas m’imposer chez lui comme ça. Puis bon, si ça devait se faire et que sa recommençait a partir comme hier mais que comme hier il y avait rien de plus, ça allait finir de me faire péter ma pile donc non.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   19/1/2016, 13:18

C'était avec plaisir qu'Alex avait accepté de prendre du porridge, parce qu'en voyant la gueule des céréales, Alexis se dit qu'il lui faudrait vider toute la boite pour avoir au moins l'impression d'avoir mangé ! Enfin il avait la gentillesse de le nourrir alors, il n'ajouta rien et commença à manger. Hum ? Le devoir de maths de lundi ? Alexis haussa les épaules en prenant une gorgée de jus d'oranges.

- Arrête c'est pas si compliqué que ça.


Dieu merci, Alexis n'était pas aussi nul que Castiel en maths ! Ah non mais son père autant en littérature, Art et compagnie il excellait mais ce qui était maths et sciences, une brêle ! Et il pesait ses mots. Le nombre de fois ou gosses a des problemes de maths tout bêtes ou son père l'aidait à ses devoirs, c'était encore lui même qui corrigeait Castiel. La pareil ça allait avec Roy pour l'instant mais d'ici quelques années, ou moins encore, il allait de nouveau galérer. Sans excellent forcément partout, Alexis n'avait pas de soucis dans de matière précise. A la limite peut être tout ce qui est histoire. Non mais il ne retenait même pas l'année de naissance de ses parents comment vous voulez qu'il retienne celle de types qu'il n'avait jamais connu ? Ah tiens, voici Linda qui revenait, de présentable cette fois.

Ne disant rien, se contentant de manger ces céréales de meuf, Alexis écouta leur petite conversation quand à la soirée d'hier. Bon et bien elle s'était de nouveau trouvé un guignol hein ! A la limite qu'il ne fasse rien c'est une chose, mais clamer haut et fort qu'il se faisait tard et tout ça … étrange. Enfin pas bien méchant cela dit. Mâchant ses céréales, Alexis eu un peu de mal à se retenir de rire en entendant cette histoire de mec qui voulait lécher les orteils de Linda. Soit ! Ah et Kyle, vraiment, pauvre petite chose abandonnée …. Le pauvre qui restait dormir tout seul chez lui abandonné de sa maman chérie ! Il se moquait dans sa tête mais en vrai c'était rare que lui même soit seul à l'appart. Si son père était la c'était Dorian qui était parti, et vice versa. Ou même il y avait toujours Roy. Pas la même chose c'est sûr. Encore une fois, Alexis plaint silencieusement Kyle quand au fait qu'il était impossible de dormir chez son père, parce qu'il faisait trop de bruit en bossant. D'un coté apparemment cette nuit Alexis avait gesticulé et il n'en n'était pas mort. Tiens c'est mignon ça le petit bisou matinal. Tout de même, un vrai fils à maman celui-la c'est fou ! Pire que …. non pas pire en fait. Une autre façon c'est tout. De toute façon Linda ne semblait pas enclin à changer ses plans pour son bon plaisir. Et elle avait bien raison, elle n'allait pas bousculer sa vie parce que Kyle chouinait.

- Au revoir madame !


Répondit finalement Alexis après tout ça lorsqu'elle s'en alla. Et attention, slave de grognements en tous genre dans trois, deux …. et c'était parti. Sortez les violons ! Pauvre petit Kyle qui pleurait parce qu'on ne l'avait pas prévenu ! Et qu'il avait besoin de dormir !

- Mais reste donc dormir ici ! Il n'y aura personne qui fait du bruit ou te dérangera dans ton sommeil !


Non mais mec quoi ! C'était pas encore le truc le plus simple à faire ? Sérieusement ? Ce type cherchait à rendre compliqué les choses simples c'est fou.

- Tu ne va quand même pas mourir parce que tu restes un soir tout seul ….


Certes il savait que Kyle n'aimait pas être seul, mais une seule soirée ? Ce n'était pas la mort non plus. Bien sûr il y avait l'option de l'inviter à dormir chez lui. Ça ne dérangerait personne, c'était certain. Mais par rapport à tout ce qui s'est passé cette nuit, n'était ce pas un peu risqué ? Alexis ne disait pas, il avait bien apprécié tout ça ! Mais …. voilà quoi ! Bon, ceci dit rien ne disait que ça y est ils dormaient de nouveau ensemble qu'ils allaient recommencer à faire des trucs sous la ceinture. Après tout …. Ils n'étaient pas des animaux, eux !

- Ou sinon …. tu peux venir dormir chez moi. Ça ne dérangera pas mon père.


Si tel était le cas, pas de soucis il le lui aurait fait savoir, mais vu qu'il ne faisait chier personne et ne cognait pas son fils tout allait bien ! Et nous ne reparlerons pas d'hier bien sûr. Apres, s'il ne voulait pas, Alexis n'allait sûrement pas lui en vouloir.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
 
Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Greenwich Village :: Kyle Warren-
Sauter vers: