AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   16/1/2016, 22:26

Bon si au moins ça c’était clair dans la tête d’Alexis c’était cool. Je craignais déjà en temps général depuis que tout ça avait commencé qu’il ne finisse pas me fuir ou m’évité en se disant que tout ça n’était pas normal et que je le « pervertissais », si en plus il venait à s’imaginer que j’avais des vus sur lui ça n’aurait pas arrangé les choses. Et du coup j’avais plus largement sourit en hochant la tête quand au fait qu’on était pote et rien d’autre. Des potes qui se touche, mutuellement maintenant, mais rien de plus.

- C’est ça.

Rien que des potes dans une relation presque normal pour de simple pote. Après si on était tous les deux d’accord avec ça c’était tout ce qui comptait. Reprenant un air un peu plus neutre, j’avais legèrement penché la tête de coté en voyant Alexis baissé la sienne. Même si je ne pouvais pas me mettre a sa place, je comprenais ce qu’il voulait dire comme quoi ça l’aurait arrangé de pouvoir rejeter tout ça, moi avec du coup. C’était un peu blessant mais je pouvais le comprendre. Mais de toute façon la suite de ses mots me refirent rapidement affiché un petit sourire. C’était plus agréable a attendre c’est sur. Relevant un bras, j’avais été posé ma main sur l’épaule d’Alexis, le regardant en même temps d’un air entendu.

- Sache que tu as fait ça très bien !

Je m’étais mis à ricanement rapidement, retirant ma main de l’épaule d’Alexis. Oh ça va s’il assume le truc et n’en ai pas plus perturbé je pouvais bien le charrier un peu. Enfin du coup, entre cette révélation. Les autres précédentes. Tout ça me faisait petit à petit réfléchir à plus de truc. Pinçant mes lèvres en coin, faisant mine de réfléchir.

- Mais dis …

Avec une petite hésitation a me lancé, j’avais fini par me glissé un peu vers Alexis, sans aller le coller non plus. Le regardant non pas d’une façon gêner mais par forcément très assuré non plus.

- Vu qu’on est d’accord tout les deux qu’on est juste des potes et c’est tout … Enfin on se comprend. Mais qu’on est aussi d’accord que c’était plutôt sympa … Tu ne voudrais pas qu’on recommence ? …

Si tout était clair pour tout le monde, pourquoi ce priver ? Après tout l’un comme l’autre on n’avait personne dans nos vies. Enfin moi j’avais bien mes plans culs mais ce n’était pas pareil. Oui je dois avouer que faire ça avec Alexis, même si ce n’était que se toucher de la sorte, ça avait un truc en plus sans savoir quoi. Notre relation de pote peut être. Le fait que c’était nouveau pour lui, …

- Je veux pas dire la tout de suite hein ! Mais dans les temps a venir …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   16/1/2016, 22:55

Pas de geste ou de mouvement de gêne quand Kyle était venu poser sa main à son épaule. S'il devait se mettre à baliser à chaque geste de sa part aussi … Surtout que ce fut accompagné par une belle connerie de son cru à cet idiot !

- Et il se marre cet abruti.


Mais Alex avait quand à lui affiché un petit sourire en coin face à son ricanement, ne lui en voulant pas le moins du monde bien sûr. Avoir fait ça bien, il était mignon le gars, mais on est d'accord, lui n'avait pas fait grand chose. Au niveau technique, parce qu'entre eux c'était peut être lui qui avait fait la plus grande avancée au niveau du mental, on rappelle qu'il n'avait jamais touché un mec avant. Il redonna davantage son attention à Kyle lorsqu'il reprit la parole, et le regarda gigoter pour changer de position. Attention. Alexis ne dit rien, laissant Kyle parler. Et quelque chose lui disait que, vu comment ça commençait ça promettait ! Il hocha doucement la tête pour encore une fois confirmer qu'ils étaient bien potes. Et encore une fois pour dire que c'était sympa. Et encore une fois pour confirmer qu'il souhaitait recommencer. Attendez !

- Euh quoi ?


Fit-il en se reprenant, redressant légèrement la tête. Par surprise, pas par choc ou autre chose que ce soit clair. En preuve sa tête, qui n'exprimait que ça, et pas de gêne ou de colère quand à une telle proposition. Mais genre il voulait remettre ça de suite maintenant ? Cash ? Ah ! Non. C'était en fait une proposition sur le long terme.

- Euuuuh ….....


Long bug de la part d'Alex, à regarder Kyle la bouche entrouverte. Le temps de prendre un peu conscience de ce qu'il lui proposait la. Il avait bien compris ce qu'il demandait mais il essayait d'assimiler la chose. Refermant la bouche et rabaissant son regard il ajouta, plus à lui même qu'autre chose :

- Du coup de passer de « je te suce plutôt que tu fasse la gueule » on passerait à « on se branle à l'occasion » …


Et plus si affinités. Plus dans le sens ou jusqu'ici, Kyle utilisait sa bouche. Un de ces quatre il allait devoir repenser à comment ils en étaient arrivés la, sérieusement. Quittant l'appui de son bras droit pour se rallonger, Alex reposa son regard sur Kyle.

- Bon. Comprends quand même que je ne vais pas sauter de joie et accepter ta proposition dans la joie et la bonne humeur et à venir régulièrement te foutre ma main dans ton pantalon.


Les restes d'hétérosexualité vous voyez … Ou l'envie d'y aller doucement disons. Puis d'une façon peut être un peu gênée ou hésitante quand à ce qu'il s'apprêtait à dire, il rabaissa brièvement son regard avant de le remonter sur son ami.

- Mais …. je ne pense pas pouvoir te repousser si jamais l'occasion se représentait.


Du coup, c'était loin d'être un non. Et c'était plus un oui déguisé. Mais autre chose lui vint en tête alors.

- J'y pense …. toi qui a l'habitude de carrément coucher avec des hommes réellement gay ou qui du moins en privé s'assument, en quoi faire des trucs comme ça pas bien poussés avec un type qui ose à peine te toucher te fais tripper ?


C'était une question sérieuse hein ! Dite sans méchanceté aucune, juste pour savoir. C'était pour le plaisir de lui faire découvrir tout ça ? Ou bien il avait kiffé tant que ça d'être juste tripoté ? Ou son charme naturel avait juste agi ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   16/1/2016, 23:30

Voilà, c’était pour cette raison que je n’étais pas très assuré dans ma nouvelle proposition de deal à Alexis. Parce que je craignais un peu qu’il est la réaction qu’il était en train d’avoir. A bugé en ne sachant pas quoi me répondre, visiblement troublé. Pour le coup continuant de le regardé en tentant de resté le plus calme et neutre possible, je me mordais intérieurement la joue, attendant qu’il arrête de meugler comme une vache. Ah ! Ça y est.

- C’est ça. Enfin je continuerais à te sucer aussi.

Si ça pouvait l’aider a ce décidé, sait-on jamais … Mais il est vrai que si jusqu’ici je ne lui avais jamais demandé de retour, n’en ressentant pas le besoin, cette petite session m’avait fait un peu reconsidéré la chose. Comme il disait, c’était bien sympa de le sentir participer. Encore une fois, je continuais de regardé Alexis, dans l’attente d’une réponse plus clair. Le regardant s’allongé tout en posant tout de même son regard sur moi. Bon ce n’était pas très engageant ça. Me dire qu’il pourrait venir me toucher mais en gros sans grande conviction … d’un coup l’idée était un peu moins excitante quand même. Bien que sans trop comprendre exactement ce qu’il voulait dire, la suite semblait plus agréable.

- C’est bien mystérieux comme façon de dire les choses.

Ne pas pouvoir me repousser. C’était un oui ? Un oui pas très engageant mais un oui quand même. Mais comme dit c’était mystérieux comme formulation. Il sous entendait quoi exactement par la ? Que sans l’avoué il en avait quand même envie ? Sans conviction ouverte mais envie ? Ou c’était juste histoire de me rendre la pareille, le fait de ce sentir redevable ou je ne sais quoi … J’avais un peu du mal à le cerner la et surtout a savoir comment je devais prendre ça.

Enfin petite parenthèse dans ma réflexion avec la nouvelle question d’Alexis. Le début m’avais fait un peu sourire en coin. Sa formulation « toi qui a l'habitude de carrément coucher avec des hommes ». Dit comme ça c’était un peu comme si voulait dire qu’on allait être mené a en arrivé la. C’était pas le cas enfin, ça aurait presque pu tout a l’heure donc je ne sais pas mais bon c’était aussi l’excitation du moment, le coté inattendu. Nul doute que ça sera moins intense la prochaine fois et donc plus facile a contrôler. Mais je comprenais parfaitement ce qu’il voulait dire et après tout sa question était justifié et a poser. Pour le coup, méditant quelque seconde sur la chose, j’avais un peu haussé les épaules.

- Je sais pas mais, c’est pas la même chose. Toi par exemple quand tu sors avec des filles il doit bien arriver qu’elles te fassent des choses ou que tu leurs en fasse sans que par la suite ça passe a une séance baise non ? C’est la même chose. C’est un plaisir différent c’est tout.

Baisé, se faire sucer ou ce branler, ce n’est pas le même plaisir. Pas la même façon de faire. Donc oui la dans le contexte, la façon dont ça c’était passé, pour sur que ça avait grandement joué a m’excité davantage et ressentir la chose de façon décuplé mais même sans ça je pouvais très bien prendre mon pied avec juste ça. Et puis si besoin de plus je sais ou aller hein …

- Et puis si au début tu étais un peu hésitant sur la fin tu semblais plutôt bien osé me toucher.

Et c’était dit sans moquerie ou autre. Juste un fait avéré. Au début Alexis me caressait plus qu’autre chose mais au final il m’avait bien prit en main et au fil du temps il allait de façon bien plus assuré. Sans doute que si on recommençait ça ferait pareil. Il aurait un peu de mal au début mais ça irait mieux après.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   16/1/2016, 23:51

Et bien laissez lui son coté mystérieux alors ! Paraît que ça fait craquer les filles. C'est surtout qu'il ne se voyait pas dire clairement oui. Minute ! Il n'était pas au courant qu'il y a encore un mois, même pas, si on lui avait dit qu'une telle chose arriverait il se serait marré comme un tordu ? Doucement quoi. Mais de toute façon, Kyle, et lui même au passage, verront les choses plus claires une prochaine fois. Le temps de tout assimiler. En tout cas, il ne répondait pas réellement à sa question. Enfin si, il comprenait qu'il avait ressenti du plaisir. Pas le même que lorsqu'il couchait carrément ou autre, mais il avait prit du plaisir.

- Ouais je cois comprendre.


C'était un peu flou. Il ne savait toujours pas ce qui pouvait bien l'intéresser dans une relation pareille. Ou dans ce qu'ils faisaient entre eux à présent. Bon après, si ça lui allait, tant mieux bien sûr. Par contre il était réellement obligé de lui donner un petit compte rendu détaillé de ce qu'il avait fait ? Par rapport à Alex qui avait été un peu hésitant à le toucher ? Faut croire.

- Hé ! Je proteste, j'avais jamais touché un autre mec auparavant !


En dessous de la ceinture. Ou toucher tout court même, mis à part le baiser qu'il lui avait raconté juste avant.

- Tu ne croyais quand même pas que ça y est, j'ose faire quelque chose et hop ! J'allais te sauter à t'en faire péter ton lit et tes cordes vocales ?


Ouais l'idée lui semblait bien bizarre c'est vrai, surtout dite comme ça. Mais il avait dit ça plus sur le ton d'une plaisanterie qu'autre chose. Sur le coup encore une fois l'idée fut bien tentante, mais avait pu résister parce que tout ça s'était enchaîné de façon bien rapide. C'était une chose de tenir dans ses bras son pote qui gémissait à son oreille pendant qu'ils se branlaient. Oh bah d'ailleurs !

- Et tant qu'on en parle, joli timbre de voix.


Petite tête approbative. Non mais vraiment, ses petits soupirs et gémissements furent bien sympathiques à entendre. Il ne gueulait pas comme un fou juste parce qu'on le touchait, mais c'était très entraînant en tout cas.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 00:16

Oui merci je savais parfaitement qu’il n’avait auparavant jamais touché un mec. Rien que ce soir je ne compte même plus le nombre de fois ou on en a parlé et encore moins ces derniers temps avec tout ce qu’il se passait entre nous. Par contre j’avais un peu plus de mal a suivre son exclamation et ce sur quoi il continuait a parlé de péter le lit et me faire chier. Je comprenais bien que c’était de l’humour mais sans comprendre comment il en était arrivé là. Fronçant les sourcils un peu en mode « gné ? » mais avec un sourire malgré tout, le regardant avec un petit rire à m’exclamer moi aussi.

- Mais j’te parle pas de ça ! J’dis juste que tu étais plus assuré pour me toucher au fur et à mesure ! Et puis tu parle ! J’aurais insisté un peu et … hein.

Petit hochement de tête entendu. C’est bon on me la fait pas. Si les choses n’avaient pas plus dérapé c’est bien parce que j’avais été sympa à répondre positivement à son « doucement ». Si j’avais insisté, comme aller me coller d’avantage à lui, m’y frotter, je suis sur qu’il aurait vite fait de basculer. Mais bon ce n’était pas ce que je voulais non plus. Déjà même si, sur le moment oui j’avais eu envie, pas pour ça que j’avais une envie viscéral de coucher avec Alex. Et en plus, si ça devait se faire, ça serait mieux que ce soit de son envie à lui. Ça a un petit coté perte de virginité cette histoire quand même … Oh par contre sa remarque la je ne m’y étais une nouvelle fois pas attendu, le regardant quelques seconde avant de me mettre à rire.

- Merci. Toi aussi !

C’était un peu bizarre comme compliment, enfin dans notre situation surtout, mais c’était drôle et ça faisait toujours plaisir. Puis comme dit lui-même avait été bien sympathique à entendre. Ses soupires et autres. Bien que c’était surtout ses gestes que j’avais apprécié. Sa façon de me tenir contre lui et autres. Mais à l’inverse de lui je me voyais mal lui faire cet aveu. Soupirant un coup, sourire toujours sur les lèvres, j’avais fini par secoué la tête en le regardant l’air de dire « alala » avant de porté ma main la couette pour tiré dessus, me redressant un peu en commençant à m’y glisser.

- Bon aller trêve de connerie … On ferait mieux de dormir.

Parce que l’air de rien, parler de tout ça, me le remémorer, ça devenait un tout petit peu entrainant. Finissant de me glisser sous la couette, j’avais été me caller non loin du mur comme je faisais souvent, me mettant sur le coté tourné vers Alex un bras passant sous mon oreiller et l’autre sur la couette. Tien, étrange. Je ne sais pas pourquoi alors que ce n'était pas la première fois mais l'idée de dormir avec Alexis après tout ça me produisait un petit sentiment étrange sans savoir quoi exactement.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 00:33

Ce petit moment ou lorsque Kyle parla du fait que s'il avait insisté un peu plus, ils auraient fait justement plus, Alexis tenta de se fondre dans le lit, pour y disparaître. Il avait bien tenté en s'y enfonçant un peu plus, mais la chose étant impossible, il s'était contenté d'afficher la tête du mec pas hyper à l'aise. Pour la énième fois de la soirée. Ah par contre ça, son petit compliment était bien plus sympa à entendre, le relaxant un peu au passage d'ailleurs. Au moins ils étaient aussi d'accord sur ce point la. Comme quoi ça leur avait bien plu à tous les deux cette histoire. Regardant Kyle se foutre au lit, il avait hoché la tête à son idée.

- Ouais t'as pas tort.


A son tour, Alex se glissa sous la couette, prenant appui sur ses jambes pour rabaisser celle ci sous lui et pouvoir se glisser la dessous, restant sur le dos pour sa part, bras gauche remonté par dessus la couette et son torse, et l'autre calé sous sa tête après avoir éteint la lumière. Petit soupir à profiter du calme, Alexis avait fermé les yeux, avant de, loin de toutes ces pensées concernant ce qui venait de se passer, avait affiché un petit sourire en coin, assez amusé.

- Au final avec tout ça on aura réussi à te faire oublier ta Dame en noir !


Petit ricanement avant de finalement se tourner sur le coté, dos à Kyle, son bras gauche devant lui et l'autre toujours sous sa tête.

- Aller bonne nuit !


Lui en tout cas, malgré tout, allait s'efforcer de vite trouver le sommeil. Pour ne pas penser à tout ce qui venait de se passer et de réussir à se laminer le cerveau avec des questions à la con alors que tout semblait rouler. Ni au fait qu'il s'apprêtait à dormir avec Kyle malgré tout ce qui s'était passé. Bon en même temps ce point la ne lui causait pas trop de soucis. Il restait son pote. Mais ... Vague question à se demander si c'était bien judicieux de lui tourner le dos …..Hé! On ne sait jamais!

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 00:53

Restant tranquillement dans ma position, je regardais Alexis s’installer, souriant légèrement a sa technique pour se glisser sous la couette, jusqu’à ce qu’il soit réellement couché. Le regardant jusqu’à ce qu’il éteigne la lumière, j’avais ensuite fermé les yeux serein, me disant encore une fois que bien qu’étrange cette soirée avait quand même été des plus agréable, ressentant comme un petit sentiment de plénitude.  A peine avais je ouvert la bouche, m’apprêtant à souhaiter bonne nuit a Alexis que celui-ci m’avait devancé pour …brusque réouverture de mes yeux. Oh putain ! L’enfoiré ! Oui j’avais oublié cette histoire de dame en noir. Jusqu’à ce qu’il en reparle cet abruti !

Restant immobile, j’avais nettement senti mon corps se crisper, ravalant difficilement ma salive. Commençant à tourner lentement les yeux, j’avais tout aussi lentement et légèrement relevé ma tête de mon coussin pour regarder en direction du pied du lit. Dans la pénombre, même avec la légère lumière passant a travers mes stores je ne voyais rien mais avait l’intime conviction que quelque chose s’y trouvait. Reposant en vitesse ma tête, je sentais une nouvelle crispation dans mon corps, finissant par glissé bien vite dans le lit pour aller me coller dans le dos d’Alexis, mes mains contre sa peau, ma tête poser entre ses omoplates et la couette remonté jusqu’au menton.

- … T’es con hein ! …

Gros débile va. Et même comme ça en étant coller a Alex je ne me sentais pas bien. N’étant plus coller au mur, il y avait donc un espace entre celui-ci et moi ou quelque chose pouvait m’attaqué. Nouveau ravalage de salive avant de me tourner assez brusquement encore, histoire de surprendre le monstre et lui faire peur quoi, pour me retrouver dos a Alex, toujours coller a lui. Ni une ni deux à rouler la couette autour de moi, ne laissant aucune brèche ouverte pour que rien ne puisse s’y faufilé. Bah oui, c’est bien connu. Les monstres quand ils viennent pour vous bouffer mais qu’il vous voit comme ça ils se disent « Et merde ! Il une couette ! Bon bah je vais tuer quelqu’un d’autre alors ! ». C’est connu hein …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 01:07

Alex avait fermé alors les yeux, bien loin des préocupations de Kyle, et aussi loin de s'imaginer que ce neu neu était capable de se faire peur à penser juste à ça, s'apprêtait à trouver le sommeil. Etrangement, après tout ça, il se sentait plutôt bien et assez détendu. Ça s'expliquait c'est sûr sur un point physique, mais dans sa tête aussi ça allait. Il avait sentit un eu Kyle gigoter mais pas de quoi perturber Alexis plus que ça. Cependant, il eu un discret sursaut en sentant Kyle se coller à son dos. Euh …..

- Kyle ?


Ouvrant les yeux dans la pénombre de la chambre, il avait tourné la tête vers lui, ne pouvant cependant pas le voir, c'est sûr. Mais qu'est ce qu'il foutait la ? Putain il le savait il n'aurait pas dû lui tourner le dos ! Il allait le …. Ah non. On ne dirait pas.

- Qu'est ce que t'as ?


Noooon …. il avait peur ? Oh c'était pas sympa mais Alex ne pu retenir un pouffement de rire en comprenant la chose, moins perturbé en le sentant Kyle ainsi collé à son dos. Trop occupé à se marrer dans sa tête. A nouveau il le sentit gigoter, son dos contre le sien et la couette davantage tirée sur lui du coup. Mais quelle chochotte ce gars ! Aller, c'était pas sympa mais …. Alexis s'était doucement retourné sur lui même, remontant son bras gauche sur son coussin pour ne pas être gêné, et le droit par dessus la couette, sur lui même. Sans réellement chercher à s'éloigner de Kyle, il avait un peu rapproché sa tête de la sienne.

- Tu crois qu'elle est déjà la ? Tu sais … ta nouvelle amie ?


On ne rigole pas aller. Alexis se mit alors à parler d'une voix plus basse, celle qu'il prenait pour tenter de faire peur à Roy ( bon le mome le matait bête et faisait sa vie donc ça ne fonctionnait pas des masses hein ! ).

- A mon avis, elle est la. Tapie dans l'ombre …. elle attends le moment ou tu sera endormi, sans défense. Elle viendra se faufiler sous la couette, te glacera le corps et viendra dévorer ton âme ….


C'était ça qui se passait dans le film ? Il ne savait pas, pour le peu qu'il avait vu ….

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 01:28

Blotti contre le dos d’Alexis, enroulé tel un maki dans ma couette, je n’en étais pour autant pas rassurer. Fermant et ouvrant mes yeux toujours avec la crainte que quelque chose apparaisse devant moi.oui c’était totalement débile de ce mettre dans un état pareil juste pour un film. Aussi vite en plus. Mais je suis une grosse chochotte et je l’assume parfaitement voyez vous !

Même si je sentais la connerie venir, le fait de sentir Alexis ce tourner vers moi avait quelque chose de rassurant. A mieux pouvoir me blottir contre lui. Ah bah tien qu’est ce que je disais. Même pas il avait ouvert la bouche que je sentais la connerie arrivé a mille lieu rien qu’au fait qu’il est approché sa tête de la mienne. Oh et sa question à la con la …

- Ta gueule …

Mais vraiment. Parce que oui c’était en effet ce que je pensais et ça il le savait très bien. Et il continuait ce débile. En plus pour raconter que de la merde. Pestant un petit coup dans mes dents, j’avais surtout lancé mon coude en arrière pour aller lui donner un coup dans les cotes. Rien de méchant mais qu’il se la ferme.

- Bon maintenant t’arrête parce que je te préviens ! Si tu continu d’une j’allume la lumière ! De deux en effet j’avais bien réussit a oublié tout ça et je sais parfaitement ce qui ma changer les idées donc va y ! Continu et tu pourras vraiment lui dire adieu a ta petite hétérosexualité !


Sans crier, il était plus qu’évident que je n’étais pas content, parlant fermement. Et à la fin de mes petites menaces si on peut dire, j’avais furtivement sortie ma main de sous la couette, avait été attrapé celle d’Alexis qu’il avait posé sur son corps, la ramenant rapidement avec la mienne sous la couette. Non pas pour aller me la poser a l’entre jambe. Juste contre mon torse, à tenir son bras contre moi pour être dans ses bras. Aucun arrière pensé à ce geste c’était encore une fois pour me rassurer, me sentir en sécurité.

- Et … arrête de me parler à l’oreille …

Ça, ça avait été dit beaucoup calmement. Limite un peu troublé. Parce que si le but d’Alexis était de me faire peur, chose qu’il arrivait par ses mots, le fait est que d’entendre sa voix, de cette façon, avec cette proximité, ça me rappelais juste ses soupires de tout a l’heure et ça n’avait pas vraiment le même effet que celui qu’il voulait. Pas que j’en étais déjà a m’en excité, bien loin vu le stresse que je vivais bêtement mais voila quoi.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 12:42

Ricanant doucement, Alexis eu une discrète exclamation quand au petit coup de coude de Kyle dans ses cotes. Ce n'était pas avec ça qu'il allait lui faire mal c'est sûr, c'est le geste qui comptait. Alors non il n'avait pas trop envie de fermer sa gueule. Non mais la reine des chochottes ! C'est pas chez lui qu'il pouvait faire peur aux gens si facilement. Roy comme dit, lorsqu'il essayait de lui faire peur avec des trucs de son âge bien sûr, limite il prenait pas sa température, Castiel lui faisait le guignol à faire semblant de se cacher genre il avait peur donc c'était pas drôle, et Dorian il renchérissait avec des histoires bien gores qui empêchait Alex de dormir par la suite alors …. Oh et ça y est les grandes menaces !

- Oh non pas la lumière ! Pas mon ennemi mortel!


Fit-il d'un ton bien amusé à cette histoire. En vrai ça le ferait bien chier, vas y pour dormir avec la lumière allumée ! Bon et pour le reste, Alex opta pour garder son attitude je m'en foutiste.

- Bouuuh j'ai peur !


La il faisait le malin, mais en vrai, oui il avait de quoi craindre. Mais non, fallait pas abuser, c'est pas parce que tout à l'heure l'envie était forte que ça y est il allait craquer à la prochaine occasion. Un peu de volonté dans ce monde ! Un minimum du moins …. Quoique lorsqu'il sentit Kyle lui attraper la main, il se demanda quand même si ça y est il n'allait pas mettre ses menaces à exécution. Mais non, rien de tel. Bon. Outre le fait qu'ils faisaient des choses entre eux, Alex ne se crispa pas. Kyle avait toujours eu ce coté tactile, sans pour autant qu'il ne le remarque forcément. Sans que ce soit forcément emprunt de sous entendus. Mais tout de même, normalement, on se couche pas avec son pote dans ses bras. Alex avait redressé un peu plus la tête, surpris du ton de voix de Kyle lorsqu'il lui dit d'arrêter de lui parler à l'oreille. C'était un truc qu'il n'aimait pas ? Ça le dérangeait. Alexis n'en savait rien. Enfin, peut importe, puisqu'à sa demande …. et bien il se rapprocha davantage de son oreille en resserrant doucement son bras autour de lui, pour murmurer :

- Très bien, j'arrête de te torturer.


Ou juste encore deux secondes.

- Passe une bonne nuit, Kyle.


Le fait que ses lèvres avaient fini par effleurer son oreille en disant son prénom n'était pas voulu. De toute façon, Alex avait reposé sa tête sur l'oreiller pour fermer les yeux et tenter de dormir. Tenter on dit bien.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 15:22

Si j’espérais vraiment d’Alexis répondre sagement à ma demande sans me faire chier encore ne serait-ce qu’un peu ? Pas vraiment non. Pour cela que j’avais eu un petit râlement discret à l’entendre encore une fois parler de cette façon a mon oreille pour me dire qu’il arrêtait de me torturer. S’il savait a quel point … Crétin va. Oh par contre la suite, c’était assez violent. A me faire ouvrir grand les yeux bien brusquement avec un bref tressaillement au travers de mon corps que je réprimais entendant Alex dire mon prénom. De cette façon. Comme tout a l’heure. A sentir ses lèvres effleurer mon oreille. A trouver une nouvelle fois ça vraiment trop érotique. Déglutissant, je faisais mon possible pour ne pas réagir a tout ça si ce n’était mes mains qui c’était un peu plus fermé sur le bras d’Alexis. J’avais bien envie de le traité de crétin ou quoi mais si c’était pour le relancer et qu’il fasse encore un truc chelou …

Et que la nuit s’annonçait longue ! Si déjà mes craintes de dame en noir ne suffisaient pas voilà que je me mettais à penser à Alexis. Enfin a pensé à tout à l’heure, à tout ce plaisir et cette excitation que j’avais ressenti. Au fait que la, même si j’avais fais ça inconsciemment je me retrouvais coller a lui dans ses bras. J’étais quelqu’un de très tactile de nature donc il m’arrivait souvent d’avoir des gestes qui pouvaient semblé non approprié sans en avoir pour ma part aucune arrière pensé, a aucun moment. Mais la dans le contexte, avec tout ce à quoi j’étais en train de penser puis … bien j’étais quand même sacrément bien collé a Alexis. De tout mon long ! Discret petit décalage de fesses d’ailleurs. Mais tout en restant malgré tout assez collé a lui. Risque d’attaque de monstre, tout ça …

Mais au final c’était tout de même assez chiant cette histoire. D’avoir peur ainsi. Parce qu’a cause de ça je restais coller a Alexis à me retrouvé a pensé a tout a l’heure tout en me retrouvant dans cette position avec lui mais aussi car autant que je pouvais être tactile en temps normal, pour dormir, je détestais être collé a quelqu’un. C’était juste impossible pour moi. Le fait de ne pas pouvoir bouger a mon aise, entendre et sentir la respiration de l’autre, cette simple présence, puis surtout …

- Putain mais t’es bouillant …

C’était bien horrible ça. Moi qui en temps général, quand je n’étais pas en train de flippé comme une merde dormait avec la couette en vrac qui me couvrait a peine les jambes, la je me retrouvais couvert a l’extrême, mourant déjà de par la couette et en plus j’avais le corps bouillant d’Alexis contre moi. Et en plus cette chaleur aussi me faisait pensé a bien d’autre chose … Pestant un peu a ne pas être a mon aise, je gigotais un peu. Tentant de m’éloigner d’Alexis, j’étais revenu bien vite de peur de me faire attaquer par un monstre. Tentative à me mettre sur le dos en tenant toujours son bras contre moi, j’avais davantage sa respiration dans mon oreille qui d’un coté m’énerverait et de l’autre m’excitait en me rappelant à mes bons souvenirs. Retournage illico sur le coté dos a lui, sursautant légèrement en réalisant que j’avais été sans le vouloir coller mes fesses bien trop proche de lui. Re gigotant encore un peu a la recherche désespéré d’une position pour dormir. Ah et l’autre qui se mettait à râler la …

- Oui bah j’essais !

Bien que sur un ton agacé, j’avais dis ça dans un chuchotement, comme pour ne pas perturbé la nuit. Non mais il était mignon lui a me dire de dormir. J’aurais très bien dormi s’il ne m’avait pas reparlé du film. Ce qui aurait fait que je ne serais pas venu me coller à lui et donc que je ne me serais pas focaliser sur sa voix. Tout sa faute !

Prenant une grande inspiration et lâchant un tout aussi long soupir, je m’efforçais malgré tout à rester immobile. Après tout peut être qu’à force de crevé de chaud comme ça j’allais finir par crever tout court et il serait content. Immobile donc, les yeux fermé, a tenté au moins de me changé les idées de par rapport au film dans l’espoir qu’oubliant ça je puisse me dégagé d’Alexis, je m’étais mis a pensé sans m’en rendre contre a l’autre sujet de mes pensés. A tout a l’heure. A comment ça avait dérapé avec Alexis pour que de partant d’une simple pipe de ma part non en arrive à se branler mutuellement et de combien j’avais trouvé ça agréable. De comment la façon qu’avait eu Alexis de me tenir contre lui m’avait excité davantage. De comment le son de sa voix a mon oreille avait quelque chose de vraiment érotique. Comme la, a l’entendre respirer dans mon dos. Doucement, juste le bruit de son souffle mais qui avec un peu d’imagination me rappelait tellement ses soupires de tout a l’heure. Et a force de penser a tout ça, je finissais vraiment par m’ambiancer de nouveau. Tentant de me calmer malgré tout a essayé de penser a autre chose mais sans y arrivé vraiment. Me retrouvant a me tortiller de nouveau légèrement à frotter les jambes l’une contre l’autre. Me faisant violence pour tout de même arrêté de bouger ainsi de crainte qu’Alexis ne dorme pas. J’avais d’ailleurs légèrement tendu ma tête en arrière afin de mieux entendre son souffle. Pas pour m’en exciter davantage mais pour voir s’il semblait dormir. Je lui avais aussi très légèrement pincé la peau du bras pour voir s’il y réagissait ou disait quelque chose, encore une fois savoir s’il dormait. Ça semblait être le cas en tout cas. Me replaçant doucement j’avais ravalé ma salive, hésitant quelque peu avant de finalement resserrer légèrement une de mes mains sur le bras d’Alexis, descendant doucement mon autre jusqu’à mon boxer pour la glisser a l’intérieur. A juste me toucher ainsi, j’avais échappé un petit soupir, me retenant de faire le moindre bruit de plus. Commençant alors a juste me caresser sans me prendre en main, scellant fermement ma bouche pour évité de faire le moindre bruit malgré l’envie qui était bien grande. Me touchant ainsi en essayant de respirer le plus doucement possible et surtout en faisant le moins de mouvement possible de peur de réveiller Alexis.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 16:01

Quelle plaie que de tenter de dormir avec Kyle qui n'arrête pas de gigoter dans tous les sens. Qui osait se plaindre qu'il était bouillant alors que c'est lui qui était venu se coller à lui. Ou l'avait rapproché du moins. Faudrait savoir. Alex lui, était parti à la quête du sommeil, chose un peu compliquée de base pour lui, mais si en plus Kyle arrêtait pas de bouger dans tous les sens ça n'allait pas l'aider ! Il le posait son œuf ou quoi ? Faudrait savoir ! A moitié endormi, il le sentait bouger à intervalles régulières, pour changer de place, que ce soit sur le dos, sur le coté …. mais qu'il était relou ce mec …

- Mais dors putain …..


Râla Alexis d'une voix endormie. Il essayait mais ça ne se remarquait pas vraiment, excusez-le ! Soupirant, Alex avait enfoncé davantage sa tête dans l'oreiller, comme si par ça, il pouvait ne plus faire gaffe à Kyle et ses conneries. Mais semblait il qu'il avait fini par se calmer cet idiot puisqu'il ne bougeait plus. Ou bien il était mort de peur. Qu'importe, Alex semblait avoir enfin commencé à trouver le sommeil. A moitié du moins. Il était plus en train de somnoler que réellement dormir. Mais qu'importe puisque sous peu il allait finir par s'endormir. Profitant de ce calme apparent, Alex avait laissé ses pensées dériver, et comme souvent avant qu'il ne s'endorme, ne ressemblait plus à grand chose de logique. Il rêvait à moitié de tout ce qui s'était passé ce soir, avec Kyle. Que tout ce qui s'était passé était bien agréable à faire, sans pensées parasites comme quoi c'était mal et tout le bordel. Ni à se dire qu'il filait un mauvais coton. Rien de tel. Juste le plaisir ressenti à ce moment-la. Rien d'autre.

Perdu dans ses songes, Alexis était retourné à ce moment, ou il avait glissé sa main dans le short de Kyle et ou ce dernier avait relâché son membre de sa bouche pour le branler également, venant s'accrocher à son cou, et au milieu de ses soupirs alanguis, de la voix la plus érotique qu'il ai jamais entendu, lui avait demandé de passer à l'étape au dessus. La encore, il hésitait. Et pourtant l'envie était la, lui brûlait le bas ventre. Il avait envie de Kyle, de le prendre, tout simplement. Qu'importe qu'il s'agisse d'un homme, il y avait cette pulsion, cette envie dévorante en lui qui ne demandait qu'à être assouvie, ce par tous les moyens. Cette fois, Kyle lui avait redemandé la chose, venant coller davantage son corps tremblant de désir contre le sien. Et la, Alex avait craqué. L'envie était juste trop forte. Ils s'étaient relâchés l'un l'autre, le temps pour eux de passer une capote, et comme d'une avance rapide, Alex se trouva au moment ou il avait fini par pénétrer Kyle, dans un râle de plaisir qu'il ne pu dissimuler, sentant la main de ce dernier venir lui pincer le bras à ce mouvement. Pourquoi pas. Dans des mouvements lents, tentant de contenir son plaisir, Alexis avait bougé son bassin, commençant des va et viens en lui, allongé au dessus de Kyle qui avait passé ses jambes autour de lui. Et putain, c'était bon …. Pour tous les deux sûrement en preuve le soupir qu'Alex entendit alors.

Alexis, était toujours bel et bien allongé sagement dans le lit de Kyle. Toujours son bras passé au dessus de lui, le tenant contre son corps. A moitié endormi, ce petit songe érotique avait réussi à doucement faire son effet sur son corps. Plus bas à son entre jambes. Un petit sourire en coin, Alexis poussa alors un discret soupir, perdu dans son petit rêve, un soupir assez explicite quand à ce qui était en train de se passer dans sa tête. Peu après, Alex avait doucement crispé sa main droite sur la peau de Kyle, tout en bougeant légèrement son bassin, comme s'il donnait un coup de rein. Ce n'était rien de brutal, mais assez pour venir tranquillement se frotter à ses fesses, pendant qu'il enfouissait son visage contre la nuque de Kyle, respirant d'une façon toujours calme mais qui ne ressemblait plus à la façon de respirer d'un mec qui fait un rêve tranquille. Lui, il était très bien la, à rêver doucement de tout ça et à bouger un peu son bassin contre Kyle, de façon involontaire bien sûr.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 16:35

Encore à me faire violence, aussi bien pour ne pas faire de bruit que pour ne pas trop bouger, je continuais de me toucher. Me caressant de tout mon long sans me prendre en main, comme de peur de trop m’excité et de ne plus réussir à me contenir malgré le fait que de simplement me caresser ainsi, avec la sensation de faire quelque chose de mal auquel je devais faire attention pour ne pas être découvert, ça avait ça aussi un coté tellement excitant que j’avais sans doute bien autant de mal à me contenir. Laissant malgré moi échapper de léger soupire au fur et a mesure mais refermant bien vite ma bouche pour me faire taire. Ça serait tout de même assez gênant qu’Alexis ne se réveil et ne me trouve dans cette état à faire des choses en étant coller a lui.

Et putain que ça devenait dur tout ça. Pas seulement moi physiquement hein, ça c’était le cas depuis un petit moment déjà. Non encore une fois de se contenir. Encore plus que je ne savais pas pourquoi Alex venait d’avoir un soupir tellement sensuel a mon oreille. Tellement excitant. Encore plus avec sa main qui se crispait un peu plus sur mon bras. C’était comme s’il réagissait a mes propres envies et putain ça ne m’aidait pas du tout ça ! Mais le pire dans tout ça était sans doute le fait que d’un coup je n’avais pas pu retenir un plus large soupir. Toujours discret mais bien plus explicite que mes précédents. Pourquoi ce soupir ? En plus du fait que j’avais ouvert plus brusquement les yeux ? Tout simplement le fait de sentir Alexis venir ce pressé à moi, à mes fesses, et de clairement sentir que lui aussi semblait être dans un état des plus plaisants. Non mais me dites pas qu’il était en train de faire un rêve osé quand même ? Putain ça n’allait vraiment pas m’aider à me calmer ça. De le sentir comme ça comme moi. Et a le sentir aussi venir enfouir son visage dans mon cou … A ce geste j’avais violement fermé les yeux en me mordant la lèvre pour étouffé un nouveau soupire qui aurait été bien audible lui …

Rouvrant doucement les yeux, a entre ouvrir ma bouche tout en tentant de contenir mon souffle, mon torse se soulevait un peu plus et un peu plus vite au fur et a mesure que je sentais Alexis se frotter a moi. M’étant enfin laissé aller a me prendre en main, allant et venant sur moi-même lentement tout en lâchant des soupirs au même rythme que mes gestes. Allant aussi par moi-même légèrement a la rencontre d’Alexis, le faisant ce frotter plus amplement sur moi tout en frémissant de par l’envie qui me gagnait de plus en plus. Tremblant plus largement alors que je m’étais relâché pour aller poser ma main a la hanche d’Alexis.

- Alex …

Bien que j’avais parlé d’une voix basse, j’avais dis son nom dans un soupir, empli d’envie et de désir mais aussi torturer d’avoir justement tellement envie a force de le sentir ce frotter a moi comme ça en plus de tout ce qui ce passait dans ma tête et mon corps. De ma main posé sur la sienne, j’avais glissé mes doigts sur sa peau, remontant vers son épaule tout en tirant un peu plus dessus pour le faire davantage m’enserrer. Tournant ma tête pour aller poser mes lèvres sur sa peau. Le caressant toujours de ma main pendant que mon autre se crispait sur sa hanche, suivant aussi le mouvement de ses furtif va et vient, l’incitant au passage a mes continuer en continuant moi-même de tendre légèrement mes fesses vers lui.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 17:06

Tranquillement, Alexis continuait à bouger par moments son bassin, loin du rythme qu'il avait dans son petit rêve. Cependant, même si son rêve se faisait un peu plus flou, c'est comme si les sensations la dedans étaient devenues plus fortes, plus réelles. Et les sons. Comme les soupirs que poussait Kyle, plus audibles à ses oreilles au fur et à mesure, en même temps qu'il venait et allait en lui. De façon bien plaisante il fallait le dire, puisque Kyle avait en plus bougé pour accompagner ses mouvements. Très plaisant …. Encore plus lorsqu'il finit par dire son prénom, d'un ton très bas mais d'une manière tellement érotique …

- Hum …


C'en avait fait doucement gémir Alexis, un gémissement discret mais tellement éloquent quand à ce qui se passait dans son rêve. Mais son rêve était réellement étrange. Il voyait moins Kyle, mais il le ressentait davantage. Il avait sentit sa main remonter sur son bras jusqu'à son épaule pour l'inciter à le tenir un peu plus dans ses bras, chose qu'il fit en même temps qu'il bougea son bassin, se frottant contre lui. Enfin, c'était flou … il n'était plus en lui ? Mais contre ? C'était flou …. Mais il avait nettement senti tout le reste. Des lèvres se poser sur sa peau, ou une main se crisper à sa hanche pour l'inciter à y aller davantage. Chose qu'Alex fit. De façon moins désordonnée. Petit à petit, ses coups de bassins se firent un peu plus réguliers, se frottant davantage contre ce corps chaud contre le sien. Sa respiration, bien que discrète se fit un peu plus poussée alors qu'il bougeait doucement sa main sur la peau douce qu'elle rencontrait, dans de petits gestes discrets, mais bien présents. Et de façon bien incontrôlée, il avait relevé sa tête, pour aller déposer ses lèvres sur cette nuque, appétissante, les y laissant longuement alors qu'il se faisait de plus insistant dans ses divers gestes. Son rêve était réellement de plus en plus flou, mais ce qu'il ressentait de plus en plus nettement, c'était cette envie brûlante. Cette envie qui se trahissait par de discrets soupirs ou sa main qui se crispait doucement sur sa peau. Tout ça était délicieux, mais pas assez.

Encore porté par ces bribes de rêve, Alexis avait prit un meilleur appui sur son bras gauche, déplaçant sa main du torse de Kyle à sa hanche. De plus en plus réveillé, il finit par déposer de réels baisers dans la nuque de Kyle, alors qu'il venait se frotter avec un peu plus d'insistance contre ses fesses au travers de leurs boxers. Qui devenaient de plus en plus dérangeants. Alex avait alors déplacé sa main sur le ventre de Kyle, descendant ses doigts à l'intérieur du boxer de celui-ci, passant avec insistance sa main sur son membre durci quasi au meme rythme. C'est peut être ça qui finit par le réveiller totalement, ou bien la petite douleur en s'étant mal appuyé sur son bras gauche, s'enfoncant le plâtre dans la peau. En tout cas, Alexis avait brutalement tout cessé. Ses gestes du moins. Parce que sa respiration plus profonde et l'état de son corps restèrent inchangés.

- Que …. Kyle ?


Osa demander Alex, l'air hagard et la voix exprimant à la fois tout l'envie qui l'habitait et aussi le fait qu'il ne comprenait pas comment il avait fait pour se réveiller comme ça.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 17:47

Après avoir dit son prénom, j’avais eu un large frisson tout en échappant un large soupir à l’entendre gémir de la sorte. Mais donc au final il dormait ou pas ? Parce que la sa façon de gémir me semblait bien réel et non provenant d’un songe. Quoi qu’il en soit, j’avais un peu laissé cette question de coté, bien trop emporté par tout ce qui se passait dans mon corps. A ressentir comme des vagues chaleurs et d’envie à chaque fois qu’Alexis ce frottait davantage contre moi. Enfin la question ce posait une nouvelle fois à sentir ses mouvements changer. Devenir plus régulier et contrôler. Vraiment il ne dormait pas ? Il était vraiment en train de faire ça de lui-même ? Avec moi ? Nouveau tressaillement de mon corps a cette pensé. Crispant d’avantage ma main sur son bras et sur sa hanche tout en allant appuyé un peu plus mes fesses a lui, soupirant de façon un peu plus audible suite a ça. Vraiment excité par tout ça. Désireux de plus chose très bien traduite par mon corps qui ne cessait de trembloté aux moindres caresse d’Alexis sur moi, au moindre son émit par sa bouche, y répondant moi-même par des soupires ou de légers gémissements. Gémissement qui se fit d’un coup un peu plus poussé en sentant ses lèvres dans ma nuque, à venir embrasser celle-ci. Cette fois j’en étais sur, il ne dormait pas. C’était bien trop réfléchi comme geste. J’avais bien senti qu’il avait relevé sa tête pour faire ça. Et putain que c’était excitant ! Respirant de plus en plus fort, tremblant un peu plus de désir sous ses gestes. Que ce soit ses baisés plus insistant qui me faisait vraiment vibré, moi qui adorait ça, qu’on embrasse ma peau comme ça. Mais aussi sa main qui avait quitté mon torse pour aller a ma hanche, me faisant instinctivement un peu plus cambrer mon corps vers lui.

Et si je pensais être des plus excité par tout ça, a ne pas réussir à contrôler mes soupires et tremblement, ce n’était en réalité rien par rapport a quand j’avais senti la main d’Alex glissé sur mon ventre pour rentrer dans mon boxer, échappant un plus vif gémissement des que je sentis ses doigts sur moi. Mon torse qui se soulevait de plus en plus, ma main qui se crispait davantage sur la hanche d’Alexis, j’avais remonté mon autre par-dessus ma tête, allant effleuré du bout des doigts les cheveux d’Alexis échappant de sourd mais long gémissement à sentir sa main me toucher avec tant d’insistance. De la même façon que je le sentais se frotter a moi. Je me faisais vraiment violence la pour le laisser faire a son rythme, me dire ce qu’il voulait et non pas lui dire une nouvelle fois a quel point j’avais envie. Sans nul doute encore plus que tout a l’heure. Alors forcément, ce fut assez troublant et désagréable de le sentir s’arrêter d’un coup comme ça.

- Quoi, qu’est qu’il y a ? Pourquoi tu t’arrête ? …

J’avais légèrement tourné la tête vers lui, de quoi le laissé m’entende et me comprendre malgré ma voix soupirante et alangui, exprimant parfaitement mon état de grande excitation mais aussi en souffrance a ce qu’il se soit arrêté ainsi, continuant d’ailleurs à tressaillir contre lui tellement j’avais envie.

- Dans le tiroir de la table de nuit …

Ah bah oui ! Nul doute qu’il c’était arrêté pour me demander ou était les capotes. Tout s’explique ! Qu’il se serve je n’attendais que ça. Il y avait même du gel s’il voulait.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 18:05

Qu'on lui explique. Qu'on lui explique et vite quel était le bordel. Qu'est ce qui s'était passé pour qu'il se réveille comme ça ? Avec une trique d'enfer, collé aux fesses de Kyle, Kyle lui même qui tremblait doucement contre lui avec sa main dans ses cheveux ? Mais …. mais …. mais ….. Mais ! Pourquoi il s'arrêtait ? Mais c'était évident non ? Et oh putain c'était quoi cette façon de parler d'une manière si bandante ? D'ou ? Non mais c'était pas la question la, y'avait plus important ! Il s'était passé quoi ? Attendez … le tiroir de la table de nuit ?

- De …. de quoi ?


Si sa voix était encore emplie du désir plus que fort qu'il ressentait, si Kyle n'avait pas sentit tout l'égarement dans sa voix …

- Mais qu'est ce que tu veux que j'aille chercher dans ta ….


Ah non. Malgré son état totalement bordélique il faut le dire, il avait compris de quoi il voulait parler. Ouais enfin …. Oh putain mais c'était sa queue qu'il avait dans sa main ? Encore ? Ok il y avait un énorme problème ! Et non pas celle de Kyle ! Stop ! C'est pas en restant contre son corps brûlant et alangui qu'il allait mettre de l'ordre dans ses pensées.

- Wow ! Wow wow wow …. minute Kyle !

Le relâchant, Alex avait retiré sa main du boxer de Kyle, et s'était décollé de lui, s'arrachant à ses bras, pour s'asseoir dans le lit. Aller, crise de panique à ne plus rien comprendre, laissant sa respiration réellement s'emballer de façon bien plus audible. Deux secondes ! Rabaissant son regard sur lui même, Alex prit une inspiration plus forte.

- Mais putain il s'est passé quoi la ? Pourquoi ….. pourquoi je suis encore dans cet état ?


Son torse se relevait et s'abaissait rapidement au rythme de sa respiration dératée et sa voix s'était faite plus plaintive. Relevant son regard, Alex avait tourné la tête vers Kyle, ne comprenant plus ce qui se passait la. Assis dans le lit, il le regarda dans la pénombre, tentant de se reprendre, tiraillé à la fois par ce sentiment d'incompréhension et d'excitation profonde.

- Et pourquoi t'es comme ça ?


Avec clairement la trique lui aussi et dans un état assez explicite. Il avait comme l'impression qu'il y avait un soucis quelque part ! Un truc qu'il avait raté....

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 18:25

Déjà que bien perdu dans mes esprits, a moitié submergé par mon envie andante de passer a la vitesse supérieur et au plus vite, j’avais bien du mal à comprendre ce qu’il n’allait pas chez Alexis. Quoi dans mon tiroir ? Ce n’était pas une capote qu’il voulait ? Quoi alors ? Brusque retour a la réalité bien que je comprenant toujours rien a ce qu’il se passait moi-même a entendre Alexis s’exclamer tout en le sentant s’éloigné de moi. Écarquillant les yeux dans le noir, je m’étais moi aussi écarté, me tournant sur le dos tout en m’appuyant sur mes avant bras. Je rêve ou il faisait marche arrière la ? Brutalement en plus.

- Mais quoi pourquoi t’es dans cet état ?! C’est toi !


C’est lui qui avait commencé merde ! Non mais moi à la base je me tripotais tranquillement en solo. C’est lui qui était venue après coller sa trique à mon cul ! Et même si au début je pensais qu’il faisait ça en dormant il était clair par la suite que non il était bien réveillé alors pourquoi il réagissait d’un coup comme sortie d’une crise de somnambulisme ?! Et de quoi moi ?!

- Mais de quoi comme ça ?! Tu fais chier à la fin ! C’est toi qui viens te frotter à moi ! M’embrasser dans cou ! Qui va foutre ta main dans mon froc ! Pourquoi tu pète ta pile d’un coup la ?!

Ah ça m’énervais ! Et malgré ça je continuais d’avoir le souffle court, clairement encore excité. Mais j’étais surtout vexer comme un poux qui me recale de cette manière genre pauvre petite chose qu’on était en train d’agresser alors qu’au dernière nouvelle c’était moi qui me faisais (délicieusement) agressé !

- Tain mais va te faire foutre sérieux !

Ça va cinq minutes les faux espoirs la ! Donc encore une fois, vexer au possible, j’avais largement tiré la couette sur moi, retournant me foutre a ma place initial bien contre le mur, couché de coté tourner vers celui-ci, a boudé en étant recroqueviller sur moi-même. Putain même énervé comme je l’étais ça ne passait pas mon excitation. J’avais toujours la trique, toujours ses frissons et vague de chaleur qui me traversaient, toujours ses petits tremblement d’excitation à avoir envie d’autres choses. A surtout avoir envie que ce gros débile n’ait pas tout arrêté comme ça pour nous taper sa soit disant petit amnésie spontanée !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 19:14

Vaguement il avait vu Kyle se redresser un peu dans le lit, et parfaitement cependant, entendu Kyle lui dire que c'était lui. De quoi ? Mais il avait rien fait ! Lui la dernière chose dont il se souvenait, c'était râler parce que Kyle arrêtait pas de bouger et l'empêchait de dormir oui ! Oh et le coup de sang à entendre Kyle lui résumer ce qu'il avait fait …. Se frotter à lui ? C'est ce qui expliquait le fait qu'il était si collé à lui à cet endroit … Il l'avait embrassé dans le cou ? Non mais il était pas bien dans sa tête ! Alex, pas Kyle … Et la main dans le froc, ça il l'avait remarqué. Pourquoi il pétait sa pile ? Il osait lui demander ?

- Mais … mais … c'est parce que je dormais !


Pauvre con ! Pauvre con qui parlait d'une façon énervée mais différente de d'habitude ! Pauvre con de lui même qui se sentait encore terriblement excité et désireux de … de … plus. Aller se faire foutre ? Oh le petit « t'aimerais bien » qui lui brûla les lèvres …. A la place il se tu et regarda Kyle aller se mettre en boule dans son coin, tirant la couverture sur lui. Alex, lui, resta quelques secondes assis, à tenter de reprendre sa respiration, ou du moins un rythme cardiaque normal. Dans un large soupir d'énervement, il se laissa tomber en arrière sur le dos, regardant le plafond dans la pénombre de la pièce. Silencieux malgré sa respiration difficile, Alex sentait on ne peut mieux cette excitation horrible qui l'habitait. Cette trique d'enfer, cette chaleur dans son bas ventre, et cette envie de … de plus.

* Calme Alex, calme-toi …. tout va bien, t'a aucune envie de te jeter sur ton pote aucune ! Rien …. *


Remontant sa main à son visage, Alex se retint de pousser un soupir exaspéré, frottant son front. C'était affreux de ressentir ça d'un coup, d'être dans cet état sans trop savoir comment c'était arrivé ou que faire …. Dans un mouvements un peu désespéré, Alex avait rabaissé sa main par dessus son boxer, sous la couette, pressant doucement sa main par dessus avec un bref soupir à la fois excité et agacé. Quelle vie, de se réveiller en tenant Kyle dans ses bras, à se frotter contre lui et de sentir son corps chaud contre le sien, ses soupirs alanguis, sa respiration tellement parlante quand à ce qui se passait dans sa tête, sa main à ses cheveux … Oh putain pourquoi il pensait à tout ça ? C'était encore pire … ça ne faisait que l'exciter davantage. Se mordant brièvement les lèvres, Alex avait tourné la tête vers Kyle, voyant uniquement son crâne.

- Kyle ?


Murmure à la fois plaintif et excité. Pas parce qu'il allait lui demander quelque chose non, mais plutôt pour attirer son attention. Se mordant une nouvelle fois les lèvres, Alex soupira à nouveau.

* Oh putain rien à foutre.*


A nouveau, Alexis bougea. Se redressant quelque peu, il agrippa la couette et la tira, sans brusquerie mais fermement, assez pour faire quitter à Kyle sa position foetale. Et si ça n'avait pas suffit, Alex avait rabaissé sa main sous la couette pour la poser à sa hanche, l'allongeant sur le dos. Rapidement, il avait passé une jambe entre les siennes, grimpant au dessus de lui en appui sur son avant bras gauche. Dans un soupir, il lui dit simplement :

- Me pose pas de question …. pitié.


Il ne saurait pas y répondre. S'il l'envoyait bouler ... il comprendrait. Rapidement, Alex avait rabaissé le haut de son corps vers Kyle sans pour autant aller le coller, pour aller poser ses lèvres dans le cou de Kyle, laissant sa bouche contre sa peau, alors que, rapidement et démontrant une certaine envie, avait passé sa main au niveau du boxer de Kyle, et glissé sa main à l'intérieur. Passant sa main sur son membre durci le caressant avec insistance de tout son long en pressant doucement ses doigts sur lui, avant de réellement oser le prendre en main pour commencer à y appliquer des va et viens.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 19:52

Parce qu’il dormait c’est ça oué. Et sa queue elle dormait quand elle venait se frotter à moi comme ça ? Ah non mais vraiment j’étais vexé. Déjà des fois ou je lui proposais de le sucer et qu’il ne voulait pas. De tout à l’heure ou j’avais envie de lui mais qu’il ne voulait pas même si cette fois il avait réussit à me donner quelque chose d’aussi intéressant en retour mais la non ! C’était trop ! C’est le mec qui vient ce frotter a moi, me met dans un état pas possible et me recale après ! Faut pas abuser un moment ! Alors même si j’avais toujours envie, excité au possible, pour le moment je restais prostré dans mon coin à ruminer contre lui, la folle envie de le dégager de mon lit a coup de pied tien ! Alors son p’tit Kyle la hein, outre le fait que c’était toujours aussi incroyablement excitant pour une raison obscure que de l’entendre dire mon prénom surtout de cette façon, il pouvait ce le mettre ou je pense ! Mais je ne lui ferais pas l’honneur de le lui dire, préfèrent garder le silence a mourir d’envie de me finir tout seul sans rien en faire non plus.

Et j’avais bien senti Alexis bougé dans mon dos, espérant que ce soit pour ce lever et aller réfléchir ailleurs histoire que je puisse me branler au calme. Au lieu de ça je l’avais senti tiré la couverture, râlant un coup mais sans réagir plus que ça. Par contre sa main à ma hanche, outre le fait que ce simple contacte m’avait une fois de plus fait quelque peu frissonné, je m’étais un peu plus débattu à sentir Alexis faire pression sur moi pour me faire m’allongé. Tain mais qu’est ce qu’il voulait encore ? Qu’on s’explique ? Maintenant sérieux ?! Bien qu’en faite je m’étais bien vite calmé. A sentir sa jambe passer entre les miennes et surtout a entendre ce qu’il venait de dire. Ouh le brusque petit frisson qui venait à nouveau de me traverser le corps.

Encore une fois je me demandais si c’était bien réel. Pourquoi il faisait ça et s’il n’allait pas encore faire machine arrière, quoi qu’il soit en train d’entamer. Ne bougeant donc pas, a le laisser faire je ne sais quoi, j’avais brusquement échappé un soupire de plaisir a sentir ses lèvres a mon cou, remontant bien vite mes mains a sa tête pour passer mes doigts au travers de ses cheveux avant de soupirer de nouveau tout en me cambrant légèrement a sentir sa main se glisser dans mon boxer. Mordant ma lèvre inférieure tout en gémissant au travers en le sentant me caresser de la sorte avant de finalement me prendre en main. Mon dieu qu’il était cruel.

- Alex … J’te préviens si .. Ah ! .. Si tu te fou encore de ma gueule j’te dégage …

De mon lit, de mon appart, de ma vie, de tout ! Ça suffit les faux espoirs la. Alors pas forcément que j’attendais qu’il me saute en bonne et du forme, même si ça serait bien aimable de sa part, mais au moins qu’il n’arrête pas de me toucher de la sorte et d’embrasser mon cou, encore moins sous un prétexte aussi bidon que « je dormais ». Mais quoi qu’il en soit, dans le doute, je voulais juste profité au mieux de tout ça. Remontant ma jambe qui ne se trouvait pas entre celles d’Alexis contre lui. A la serrer contre lui et a en remonté un peu, plus par reflexe qu’autre chose, mon bassin. A glisser une de mes mains sur le haut de son dos, caressant sa peau tout en le pressant un peu plus contre moi. Mon autre main continuant a glissé a travers ses mèches. Tournant légèrement ma tête vers lui pour aller posé un baisé sous son oreille, échappant au passage un soupir au creux de celle-ci avant de tourner ma tête de l’autre coté, tendant bien mon cou pour lui laissé tout le loisir d’embrasser celui-ci comme il le faisait et comme j’adorais. Continuant tout durant de soupiré d’un souffle bas mais des plus explicite quand a mon excitation de tout ça, continuant aussi de frémir contre lui, a chacun de ses baisers ou de ses caresses.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 20:30

Malgré tout, dans un coin de sa tête, Alex se serait attendu à ce que Kyle ne l'envoi réellement bouler, pour lui avoir fait de faux espoirs ou il ne savait pas quoi. Il ne l'aurait pas mal pris, vraiment pas. Mais à la place, rien de ça. Le soupir de plaisir que poussa Kyle l'avait pas mal encouragé ainsi que ses mains qui étaient remontées à ses cheveux. Tout ça, tous ses soupirs avaient bien rassuré Alex quand au fait que non, il n'allait pas l'envoyer bouler. Cool. Pour ses premiers pas dans le monde merveilleux homosexuel ça l'aurait fait mal. D'autant plus que sentir le corps de Kyle se cambrer sous lui était un truc très excitant. Et le frisson qui le traversa en entendant Kyle prendre la parole, à commencer par son prénom. Hum, des menaces ? D'un coté il n'avait pas envie, carrément pas la tête à se foutre de lui la dessus.

- Noté.

Se contenta t-il de dire. Ok il pouvait peut être aimer emmerder les gens de temps à autre, mais de la à leur sauter dessus c'était un peu fort de café non ? Mais de toute façon, Alex n'avait pas l'intention d'arrêter. Ses lèvres contre le cou de Kyle, il y déposait des baisers plus ou moins longs, lorsqu'il sentit l'une de ses jambes remonter contre lui, sentant légèrement son bassin se relever alors qu'il continuait d'appliquer des va et viens sur sa virilité. La sensation de sa main qui glissa de ses cheveux pour descendre à son dos dans des caresses était on ne peut plus appréciable. Le sentir réagir ainsi c'était réellement érotique comme truc... Non en fait le truc le plus érotique, c'était peut être le soupir qu'il poussa au creux de son oreille. Oh le large frisson qui le traversa alors ! Le soupir qu'il se retrouva à pousser malgré lui à l'entente de ce son …. Il ne se fit pas prier pour aller embrasser le cou de Kyle, caressant de ses lèvres la parcelle de peau qu'il lui offrait alors, remontant jusque sous son oreille en continuant de le branler. Geste qui était moins perturbant à faire pour Alex que tout à l'heure. L'excitation horrible qu'il ressentait et la manière qu'avait Kyle de se tordre sous lui, une façon presque féminine mais terriblement excitante y était peut être pour quelque chose. Concrètement, il ne faisait rien de fou. Alexis ne faisait que monter et descendre sa main sur son membre, traînant de temps en temps son pouce sur son gland pour accompagner ses mouvements, et déposait une myriade de baisers dans son cou. Lui même, à sentir Kyle réagir de la sorte, s'en retrouvait plus qu'excité et désireux de plus, en preuve les frémissements de son bassin. Mais malgré tout ….

- Kyle …. je n'arriverais pas à aller … jusqu'au bout …


Tout de suite le prévenir hein.... Jusqu'au bout soit coucher, pas continuer tout ça. Pour ce dernier point, à moins d'un imprévu il comptait bien aller jusqu'au bout. D'ailleurs c'est encore une fois dans ces cas la qu'il détestait porter ce plâtre ! Il aurait aimé se servir de son autre main pour au moins la poser à sa hanche, ou la glisser sur son ventre. Ouais, rien de fou mais il y a encore deux semaines si on lui avait dit une telle chose …. doucement. Mais donc pour lui prouver qu'il ne comptait pas arrêter en si bon chemin, avait entreprit de faire des va et viens tout aussi prononcés, mais plus lents, plus langoureux presque avec sa main, embrassant son cou jusqu'à ce que le col de son t shirt le lui permettait du moins.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 21:23

A le petit voir grand soulagement à l’entendre dire que c’était noté, sous entendant donc que non il n’allait pas me laisser en plan comme ça. Je ne savais pas jusqu’ou on irait mais c’était déjà ça de pris. Du coup même si mon corps continuait de se tendre sous le plaisir ressenti, dans ma tête c’était beaucoup plus relax. A me laissé aller un peu plus dans tout ça, dans mes soupires toujours discret mais allongé. Dans mes caresses sur le dos et la tête d’Alexis. A profité pleinement des sensations offertes par sa main ainsi que ses baisés dans mon cou. Et même si moi-même pour le moment je ne lui faisais pas grand-chose, me contentant pour l’heure surtout de profiter de ses gestes envers moi, c’était des plus appréciable que d’entendre par ses soupires et de sentir par les frissons de son corps que lui-même semblait être bien dans tout cas. Bien avec moi. Continuant de se fait a caresser son corps mais aussi a me torde un peu plus sous lui. Que ce soit ma jambe qui se pressait contre lui ou mon bassin qui suivait les mouvements de sa main, cherchant peut être un peu à rencontrer le sien … Oh la douce excitation à l’entendre dire mon prénom. Oh la cruelle désillusion à entendre la suite. Pas du tout ce que j’avais envie d’entendre.

- Ummh … D’accord …

Avais-je un peu chouiné même si ma voix restait encore et surtout emplie d’excitation. Encore une belle preuve de la déception. Mais bon au moins il était honnête. Comme pensé plus tôt dans la soirée, pour sur que j’avais envie d’Alex la tout de suite, mais j’avais envie qu’il le veuille lui aussi. Et puis ce n’est pas comme s’il me laissait de nouveau en plan. En preuve ses nouveaux mouvements de main sur mon membre, tout aussi délicieux que les autres et peut être même plus de par cette façon bien plus sensuel et langoureuse qu’il avait de faire aller et venir sa main sur moi et bien évidement le fait de continué à embrasser ma peau à m’en faire toujours plus frémir.

Mais vu notre état, si tout ça ne devait pas aller plus loin autant en profité au maximum. Alors descendant ma main de ses cheveux a son épaule et remontant celle dans son dos a son autre, j’avais doucement repoussé Alexis, continuant de soupirer a son oreille comme pour lui faire comprendre que ce n’était en rien un rejet. L’incitant à se dégager de coté tout en suivant moi-même le mouvement, allant jusqu’à le faire s’allongé sur le dos et aller pour ma part m’allongé sur lui. Une main toujours à son épaule, mon autre était de nouveau monté à ses cheveux, passant au travers pendant que mes lèvres allaient se poser dans son cou. Embrassant celui-ci tout en remontant vers son oreille. Allant happer son lobe entre mes lèvres en tirant légèrement dessus avant de le relâcher et repartir embrasser son cou. Continuant ma descente, mes lèvres arrivaient au creux de sa gorge, descendant toujours plus jusqu’à son torse ou mes mains avaient glissé avec moi. Me glissant jusqu’à sa taille, je me trouvais assit sur lui, a venir très légèrement frotter mon bassin contre le sien mais pas trop. De peur que cette sensation ne le perturbe. Allant de toute façon mettre en œuvre de quoi lui faire oublié ça en me penchant sur son torse pour aller aussi bien embrasser que caresser celui-ci de toute part, laissant trainer mes lèvres sur sa peau, parfois ma langue, avant de les poser de ci de la sur lui. Une nouvelle fois je m’étais étendu au dessus de lui en m’appuyant sur mes genoux. Allant de nouveau passer ma main dans ses cheveux et mes lèvres a son cou ou plutôt a son oreille. Soupirant plus fortement au creux de celle-ci alors que je m’étais laissé aller a aller frotter nos deux membres l’un contre l’autre. Mais presque aussi vite, je m’étais de nouveau redressé au dessus d’Alexis, me glissant un peu plus sur le long de ses jambes tout en portant mes mains a son boxer pour lui le faire descendre a mi-cuisse. L’enjambant rapidement, je m’étais en quelque sorte rallongé a coté de lui ma tête au niveau de son bassin. Allant embrasser son ventre tout en passant une main sur sa peau, a caresser son torse, ses cotes, sa tailles, ses hanches jusqu’à venir caresser son membre, descendant dans le même temps mes lèvres qui venait parsemer sa peau de baisé jusqu’à arrivé elles aussi a sa virilité. Y allant sans prémices d’un large coup de langue sur toute sa longueur de sa base à son gland. Le quittant un court instant pour retourner a sa base et remonter une fois de plus sur lui en le léchant sur autant de surface possible. Je l’avais repris en main, le caressant pendant que je passais la langue sur son gland. A la faire tourner autour à le lécher sur toute sa surface, le tout en soupirant d’envie. Oh oui que j’en avais envie de sa queue bien que pas nécessairement dans se trou mais bon. Estiment avoir suffisamment joué je m’étais enfin décidé a le redresser un peu plus dans ma main, le tenant a sa base alors que j’avais ouvert ma bouche et l’avais posé sur lui pour commencé une longue descente des plus lente mais tout aussi sensuel de par la façon dont je jouais de la langue contre lui. L’enfonçant dans la gorge avant de remonté, de façon tout aussi lente mais a toujours le caresser de ma langue mais surtout a tourner ma tête et donc ma bouche sur lui dans des mouvements des plus lascif.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 21:52

Bien Alex était rassuré une fois de plus que Kyle ne tente pas de le convaincre de réellement passer au stade au dessus. Il ne savait pas jusqu'ou et combien de temps il pouvait tenir sans craquer, et s'il le faisait, ça aurait été réellement pour répondre à ses propres désirs, et l'aurait peut être regretté par la suite. Parce que la, encore une fois il y aurait eu un merveilleux décalage entre sa tête et son corps. Son corps lui était plus que prêt pour la suite et ce en bonne et due forme, mais dans sa tête, il ne s'imaginait quand même pas faire …. ça à Kyle. C'était quand même pas rien oh ! Même si ça semblait être le cas pour beaucoup dans son entourage, lui ne se sentait pas du tout capable de faire ça. Mais les choses étaient claires la dessus et tant mieux.

Il avait senti Kyle doucement le repousser, et à la façon dont il le fit, ne se posa pas de question ou ne se demanda pas s'il avait fait un truc de travers. D'ailleurs, sa manière de l'inciter à s'allonger sur le dos fut très excitante elle aussi. En fait il avait l'impression que rien que le fait que Kyle respire pouvait être excitant en ce moment. Posant sa main à la taille de Kyle, il eu un discret soupir en sentant ses mains venir e caresser, et un autre un peu plus poussé lorsqu'il sentit ses lèvres venir se poser à son cou et à son oreille. Fermant les yeux, Alexis releva légèrement la tête en arrière lorsque Kyle vint embrasser son cou, sa gorge, frémissant doucement le long de la descente des lèvres et des mains de Kyle il ouvrit cependant les yeux en sentant autre chose, se frotter contre lui … Bizarre … Oh, pas grave, puisqu'il referma les yeux avec un soupir plein de volupté en sentant les lèvres de Kyle et ses mains embrasser, caresser et des fois lécher sa peau. Vraiment, c'était à se demander pourquoi il faisait ça, traîner davantage. Quelle torture, mais tellement délicieuse qu'il ne pouvait qu'en respirer plus fortement, trouvant cet ensemble tellement enivrant à ressentir. Kyle ayant abandonné son torse pour venir de nouveau vers lui, Alexis eu une bouffée terrible d'excitation en entendant ses soupirs, aux premières loges pour ça. Oh et c'était bizarre de sentir l'érection de Kyle contre la sienne au travers de leurs boxers … Très étrange … Mais il ne fit rien pour le repousser, de toute façon, Kyle avait vite arrêté pour redescendre sur lui, et en faire de même à son boxer, relevant légèrement les hanches pour l'aider.

La respiration profonde, il sentit avec plaisir les lèvres de Kyle se poser sur sa peau, et sa main en faire de même, poussant un soupir un peu plus fort en sentant sa main venir le caresser, mais poussa un soupir encore plus explicite en sentant assez rapidement sa langue passer sur lui. Oh bon sang … Respirant un peu plus fort, tellement excité, Alexis ne pouvait que frémir d'impatience en sentant sa langue continuer à passer sur son membre, et bon sang, que c'était bon. Le mélange de sa main le caressant et sa langue le léchant ainsi, c'était juste mortel. Et entendre les soupirs de Kyle ne faisait qu'accroître encore plus tout ça. A nouveau, lorsque Kyle le prit en bouche, et d'une de ces façons, Alex avait prit une vive inspiration, crispant tout son corps de plaisir, avant de soupirer plus fortement, étouffant ce dernier comme il le put entre ses lèvres. Mais que la chose était compliquée !

Relevant alors légèrement la tête quand Kyle commença des va et viens sur lui, Alexis avait osé un coup d'oeil à ce qu'il lui faisait. Il ne voyait pas grand chose à cause de la pénombre, mais juste de voir comme ça sa tête qui montait et descendait de la sorte dans l'obscurité, ça avait la aussi, un coté érotique au possible. Et que c'était excitant, que c'était bon, comme l'indiquait la respiration d'Alexis. Comme dit, il n'était mentalement carrément pas prêt, mais bon sang, ce que son corps avait envie de faire bien plus que tout ça, comme ses hanches le trahissait en bougeant très légèrement, ayant la furieuse envie d'aller et venir ailleurs …. A la place, Alexis préféra souffler discrètement, du moins autant que possible. Tournant légèrement la tête de coté, Alexis avait ensuite murmuré d'une voix basse :

- Kyle …. tu voudrais pas te tourner dans l'autre sens ?

Malgré tout lui dire clairement de se tourner pour qu'il puisse le toucher en même temps était un effort trop grand pour lui. Mais normalement, Kyle aura compris ce qu'il voulait dire non ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 22:37

A peine Alexis dans ma bouche que sa réaction était des plus plaisante et satisfaisante. A sentir son corps se crisper de la sorte. D’entendre ses soupirs si éloquents. Du coup c’était des plus encourageants pour continuer ainsi. A aller et venir sur son membre de façon lente mais appliqué. A bien le serrer entre mes lèvres, frottant avec insistance ma langue contre lui et remuant quelque peu ma tête sur lui en la pivotant dans un sens ou dans l’autre pour pouvoir mieux passer ma langue partout sur lui. Ma main appli a sa base a caressé sa peau accessible a mes doigts pendant que mon autre main, l’avant bras en appui sur sa cuisse, caressait ses hanches et surtout le V formé par ses muscles. Et si j’avais envie de me tourner ? Petite réflexion quant à a la chose tout en remontant sur le membre d’Alexis, allant passé un insistant coup de langue sur sa longueur avant de répondre :

- Plus tard …

Et de le reprendre aussitôt en bouche pour reprendre mes vas et vient sur lui bien qu’ayant légèrement augmenté mon rythme. Oh pas que je n’avais pas compris ce pourquoi Alexis voulait que je me tourne. Et pas que je n’en avais pas envie. Au contraire j’en avais très envie même. Mais déjà que bien excité par tout ce qu’il se passait depuis tout a l’heure, je savais pertinemment que si je laissais Alexis recommencé à me toucher j’aurais de nouveau envie de bien plus. Et comme je lui avais dit tout à l’heure, si j’insistais un peu a mon avis … J’avais déjà bien du mal à calmer mes ardeurs et envies, encore plus en sentant son bassin bouger légèrement pour venir à la rencontre de ma bouche. Alors encore un peu et je lui montais dessus sans demander son avis.

Donc non. Plus tard peut être. Pour le moment je tentais de faire abstraction de ce qui se passait dans mon corps pour me concentrer sur le sien. A toujours aller et venir de ma bouche sur son membre. Lentement, sensuellement, accélérant néanmoins un peu mon rythme. Petit a petit de plus en plus vite mais toujours en jouant de ma langue et a faire des mouvements de ma tête. A ces vilaines pensé qui me passaient en tête a me dire qu’à présent sa queue était tellement humide que même sans lubrifiant ça passerait tout seul … Chose fausse vu qu’il y aurait une capote entre nous deux mais laisser moi a mes petits fantasme. Ceux-ci ne me donnaient que plus d’ardeur à aller et venir sur Alexis. De nouveau avec un rythme un peu plus rapide et toujours aussi langoureux. Soupirant un peu plus fortement que ce soit pour prendre ma respiration mais bien aussi l’excitation qui malgré tout continuait de me prendre. Allant d’ailleurs un peu plus crispé ma main a la hanche d’Alexis, enfonçant sans le vouloir légèrement mes ongles dans sa peau.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   17/1/2016, 23:01

Soupirant doucement sous les caresses, qu'elles soient procurées par les mains ou la bouche de Kyle, Alexis attendait qu'il ne se décide à se tourner vers lui. En sentant sa bouche remonter sur lui, il fut un peu surpris qu'il n'en fasse rien, mais pas le temps de penser à tout ça qu'à nouveau, Alex referma ses yeux en enfonçant sa tête dans l'oreiller, soupirant de plaisir en sentant sa bouche retourner sur lui de manière plus enjouée. Tant pis hein, Alex n'allait clairement pas en mourir s'il ne se tournait pas de suite vers lui pour qu'il puisse également le toucher, tout le monde s'en doute. Tant que Kyle n'arrêtait pas de faire ce qu'il faisait avec sa bouche tout ira bien. Tout ira parfaitement bien même.

Remontant son bras en travers de son front, Alex se mordit doucement la lèvre inférieure sous celles de Kyle qui y allaient de façon tellement langoureuse sur lui. Les yeux clos, le plaisir le gagnait de toutes part. Oh il était déjà bien présent ce depuis un moment maintenant c'est bien vrai. Mais encore une fois, c'était cette sale et insidieuse envie d'aller plus loin qui le torturait. Et c'est ce qui rendait la chose à la fois douce et horrible à supporter. Horrible dans le bon sens on entends. De se dire qu'il ne pouvait pas faire une telle chose et à la fois de sentir tout son corps demander cette même chose ardemment, limite à lui en faire perdre le contrôle tant cette envie était grandissante. L'envie d'en ressentir plus. D'entendre davantage les soupirs et gémissements que pouvait pousser Kyle, certes, mais plus simplement, l'envie brute de le prendre. C'est tout. Mais c'était tellement, cette envie o combien forte …. Comme le laissait paraître les légers mouvements de ses hanches, ses soupirs, ou la façon dont son bas ventre avait de se crisper régulièrement.

Mais … tout de même … ou serait le mal à faire ça ? Non mais, sérieusement, quel serait le mal à finalement se laisser tenter ? Après tout, d'autres font bien ça, et ça ne ferait pas forcément de lui un pervers non ? D'accord d'un coté il avait un peu peur de mal faire, mais Kyle saurait le guider sans nul doute non ? Et puis, s'il en avait tellement envie, et que, Kyle aussi, pourquoi est ce qu'il devrait se brider ? Mais vraiment ? Ou était le mal ? Son corps entier réclamait plus alors ….

- Kyle … et si ….

Sa phrase, lourde d'excitation fut coupée au moment ou Kyle avait enfoncé ses ongles à la hanche d'Alexis. Rien de douloureux, mais assez pour faire redescendre un peu Alex sur terre. Ou surtout lui faire réaliser ce qu'il allait dire comme énormité !

* Putain mais j'ai un pète au casque ou quoi ? ! Aller trouve un truc à dire ! *

Plus facile à dire qu'à faire, de trouver autre chose à dire que ce qu'il avait faillit laisser échapper alors.

- Tu te tournais ?


C'était bien moins assuré qu'avant c'est sûr, mais ça valait mieux que de lui demander s'il voulait toujours le faire ….

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]   18/1/2016, 09:12

Je ne sais pas pourquoi le fait d’entendre Alexis dire mon prénom me faisait depuis tout à l’heure un tel effet. Sa voix et le ton qu’il avait, emplie d’excitation et de tant d’autres choses y était bien évidement pour quelque chose mais même sans ça, rien que de l’entendre prononcer mon prénom dans un moment pareil je trouvais ça terriblement excitant. Bien plus que quand c’était d’autres dans un moment similaire.

- Hum ? …

Et si ? Sa phrase était resté en suspend et bien que je n’avais aucune idée précise de ce qu’il voulait me dire j’étais tout de même curieux de le savoir. Oui j’avais bien l’espoir que ce soit pour me dire qu’il voulait finalement passer à l’étape supérieur mais sans trop y croire non plus. Mais après peut-être avait-il envie d’autre chose ou je ne sais pas quoi qui pourrait être tout aussi intéressant. Quoi qu’il en soit en attendant qu’il ne se décide à reprendre la parole, moi je continuais mon œuvre. Allant et venant sur son membre. Le léchant de toute part tout en caressant sa peau en y faisant encore un peu trainer mes ongles courts. Me tourner ? C’était ça son et si ? Décidément pour un mec qui disait un peu plus tôt qu’il ne serait pas forcément très chaud pour à chaque fois glisser ma main dans mon froc il insistait beaucoup sur la chose. Mais soit.

Remontant alors sur son long, voulant le sortir de ma bouche le temps de me tourner histoire de ne pas risquer de faire de mauvais geste sur lui, mon regard avait été attiré par autre chose. Quelque chose qui m’avait fait buger un court instant. De la lumière dans le couloir qui se faufilait sous ma porte. Puis rapidement de léger bruit de pas qui avait fini de m’alerter. Aussi tôt je m’étais redressé, attrapant la couette pour la rabattre sur nous.

- Fais le mort ! …

Avais-je chuchoté à Alex mais d’un ton brusque. M’allongeant en vitesse à côté de lui, sur le côté face au mur, la couette bien rabattu sur nous, passant rapidement un bras par-dessus en me disant que si j’étais trop dessous ça serait suspect vu que je dormais généralement sans. A peine quelques petites secondes après, alors que mes yeux entre ouvert regardait le mur, j’avais vu un rayon de lumière ce faire sur celui-ci, ma mère qui avait entre ouvert la porte sans doute pour regarder si on était bien là et si on dormait bien. Peu de temps après, la porte c’était fermé, nous replongeant dans le noir. J’étais resté encore ainsi immobile, a écouté attentivement le bruit de ses pas dans le couloir pour l’entendre aller à sa chambre et entendre aussi la porte de cette si s’ouvrir et ce fermer. Encore quelques petites seconde a resté inerte comme ça histoire d’être sûr qu’elle soit bien rentré dans sa chambre pour me laisser aller à un large soupir de soulagement. Putain heureusement que je m’étais relevé à ce moment-là et avait vu la lumière sous la porte. J’avais déjà assez d’un parent traumatisé par mes activités buccal. Me retournant sur le dos en m’appuyant sur mes avant-bras je regardais sans faire gaffe en direction de la porte.

- Putain mais qu’est-ce qu’elle fou la !

Encore une fois chuchoté. Bon qu’est-ce qu’elle foutait là c’était évident. Elle avait dû ce faire recale par son mec. Enfin c’était étrange quand même. Vu l’heure elle aurait dû rentrée soit plus tôt soit pas du tout. Oué bon je verrais bien demain là j’avais autre chose sur le feu. Me rallongeant tout en me tournant de côté face à Alex, ma tête posée sur son épaule, mes mains c’étaient bien vite déplacé, l’un pour aller se posé à son flanc gauche, le caressant doucement de mes doigts, pendant que mon autre était redescendu au membre d’Alex, caressant celui-ci sur sa longueur avant de le reprendre rapidement en main pour commencer à le branler. Retrouvant bien vite mon excitation quelque peu entre coupé par l’irruption de ma main, à reprendre de petit soupire d’excitation dirigé vers l’oreille d’Alexis.

- Touche-moi …


......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
 
Une amitié virile comme on les aime! [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Greenwich Village :: Kyle Warren-
Sauter vers: