AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   17/1/2016, 11:54

Avec le 1er janvier ou mon beau-père était mort dans un accident de voiture d’ou ma mère s’était miraculeusement sortie mais avec quand même un bras cassé, une légère perforation du poumon et divers contusions et hématomes, ce début d’année n’avait pas pour nous commencé sous les meilleurs auspices. Pour ma part à devoir gérer tout ça, mon deuil, veiller sur ma mère, m’occuper des démarches administratives, la maison, etc. ça avait été encore plus compliqué. Je m’étais pas mal refermé dans ma bulle, me coupant du monde pour réussir au mieux à m’occuper de tout ça même si au final le résultat n’était pas aussi concluant que je le voulais. Enfin, tout allait bien mais j’avais l’impression que ce n’était pas assez. De ne pas faire suffisamment de chose et de ne pas les faire bien même si je faisais mon maximum.

Avec tout ça j’avais loupé la rentrée du 2e trimestre de l’université, loupé aussi nos examens pour validé le 1er. Heureusement que l’université avait été compréhensive et que j’avais pour me rattraper, passant la deuxième semaine a bossé comme un fou avec Dean à devoir d’un coté travailler pour mes examens et de l’autre rattraper les cours que je loupais quand j’allais les passer sur les heures de cours. Un joyeux bordel qui me faisait encore plus perdre pied. Pendant ces deux semaines je m’enfonçais vraiment a resté dans mon coin, ne parlant pas vraiment au gens en dehors de Dean. Ne prenant même pas le temps pour Tyler ou Jessica. Même Dorian je l’avais bien mis de coté. Heureusement qu’il s’accrochait pour nous, supporté ma distance et mes saute d’humeur même si au final il a aussi fini par me péter sa pile chose qui n’était pas plus mal vu que c’était ça qui m’avait ramener a la réalité.

Mais du coup la depuis quelques jours, les choses revenaient doucement a la normal. On avait eu les résultats des examens et même si c’était un peu de justesse je les avais eus. Par je ne sais quel miracle notre prof qui nous martyrisait tous depuis le début de l’année c’était pris d’affection pour moi et était en train de me monter un projet d’étude pour que je puisse remonter ma moyenne et ne pas être trop juste au prochain trimestre. J’avais repris le fil de ma vie à la fac et surtout, les choses allaient mieux avec Dorian. Le plus important de tout ça sans nul doute.

Enfin ça allait aussi bien que ça pouvait aller entre lui et moi quoi. C’est-à-dire comme toujours un mélange d’amour transcendant et de déchirement abyssale. Avec la grande capacité de passer de l’un à l’autre en moins d’une seconde ! Comme lundi ou après avoir trouvé un costume de soubrette super sexy et l’avoir acheté pour Dorian on s’était envoyé en l’air chez lui a en plus découvrir de nouvelles choses bien excitantes chez l’un et chez l’autre, pour après aller passer la soirée chez moi et que a peine passé la porte je m’étais mit a m’énervé ce qui avait débouler sur une dispute. Qui c’était arrangé après mais bon. Et a l’inverse le mardi, a peine Dorian m’avait rejoins chez moi que je m’étais mit à lui prendre la tête, a un point ou on en était encore presque a ce séparer une nouvelle fois, pour finalement finir la soirée tous les deux au restau pour un petit moment en amoureux. Et encore, la soirée avait encore été bien riche en émotions …

Du coup, avec tout ça, sans parler qu’hier avant cette nouvelle aventure avec Dorian j’avais aussi vu Morgan qui m’avait interpelé alors que je me trouvais avec Jessica, il était évident qu’aujourd’hui je n’allais pas échapper a un interrogatoire dans les règles de l’art par ma petite brune. Si le matin j’avais réussis à éviter la chose en lui disant de ce concentrer sur le cours, il était évident que la, a l’heure du repas je n’allais pas y échapper. C’est ainsi qu’après avoir un peu renvoyez boulet Dean et Tyler en leur disant qu’on avait besoin de parler, que ceux-ci nous avaient répondu en ricanant qu’ok il nous laissait entre filles, nous nous retrouvions en tête a tête a la cafète de la fac.

- Bon va y, qu’est ce que tu veux savoir ? Et non je ne te montrerais toujours pas les photos de Dorian.

Déguisé en soubrette oui. J’avais déjà vaguement parlé ma journée de lundi à Jessica hier, avant que Morgan ne débarque et du coup elle était restée sur sa fin. Je ne lui avais pas précisé avoir pris des photos mais bon elle me connaissait et cette saloprie arrivait régulièrement à me piquer mon téléphone pour fouiller dedans. C’était d’ailleurs assez gênant de pensé a tout ce qu’elle avait du voir dedans …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   17/1/2016, 18:27

Depuis ce matin, depuis mon arrivée en cours, je n'ai qu'une idée en tête. Qu'une seule hâte, être l'heure du repas de midi. Avoir mon tête à tête avec Alby pour pouvoir enfin connaître la suite de ses aventures de lundi, avec Dorian la soubrette ! J'ai bien eu un début… Mais un début seulement ! Stupide Morgan ! Quelle idée d'arriver ainsi et de déranger les gens quand ils parlent d'un sujet si important!Du coup Albert en était rester là, puis moi j'étais restée sur ma fin, les laissant seule. Alors autant dire que depuis hier soir, je rumine. Et ce matin, prise d'une trop grande impatience, j'étais la première arrivée en cours. Seule dans la salle, j'attendais l'arrivée des gens. Ou plutôt celle d'Alby ! Qui se faisait attendre ! Je pouvais voir la salle se remplir et toujours pas d'Albert. Bien évidemment, quand monsieur a enfin pointé le bout de son nez, je n'ai pas tardé à lui sauter dessus. Je voulais la fin de l'épisode « soubrette ». J'ai du réviser mes attentes quand le cours commença et qu'il me disait de me concentrer sur le contenue du cours.

Je me contiens difficilement et mon impatience grandie. La première heure semble durer une éternité. Je n'arrive pas à me concentrer. Entre le fait que je lance régulièrement des regards qui en disent long vers Albert, mais aussi que je regarde mon téléphone toutes les cinq minutes, le temps n'avance pas. Cette première heure est horrible. Mais quand arrive la deuxième heure, bizarrement je me concentre un peu plus sur le cours. Je ne sais toujours pas comment j'ai fait pour me recentrer sur le professeur. Et sur ce qu'il dit surtout. La deuxième heure passe donc plus rapidement que la précédente. Enfin toujours trop lente selon moi. Entre la deuxième et la troisième heure, nous avons généralement une pause. Les dernières minutes de cours s'éternise, jusqu'au moment où enfin, nous sommes libre le temps de prendre un café. Et pour moi, c'est la frustration, Albi ne me répond pas. Nous ne sommes pas seuls, il me faudra attendre l'heure de la pause de midi. Et deux heures de plus à patienter.

Les heures qui suivent, non, je n'arrive pas à me concentrer sur le cours. Je demanderais ses notes, après tout c'est de sa faute si je ne me concentre pas aujourd'hui. Bientôt 24h que je patiente pour connaître enfin la suite de son lundi soir ! Alors que j'aurais put tout savoir hier. Si ce n'est pas de la torture ! Et quand l'heure de finir cette matinée arrive enfin, ma réaction ne se fait pas attendre. Mes affaires sont déjà toutes bien rangée, ou plutôt tout est foutu dans mon sac. Et j'embarque Albert à la cafète de la fac pour qu'on puisse avoir un tête à tête. Au revoir Dean et Tyler, Alby est à moi et rien qu'à moi ce midi. Il n'est pas question que l'on soit encore dérangé et qu'on remette la suite à plus tard. Je veux savoir !

Me demandant ce que je souhaite savoir, ce qui semble pourtant évident, il m'annonce que je n'aurais pas le privilège de voir les photos de Dorian en soubrette. Je lui fais ma petite moue de chien battu.
« Hoooo s'il te plait ! Pour récompenser ma grande patience ? »
Oui, bon, il faut le dire vite, car la patience n'était pas tellement au rendez-vous. Il ne m'a surtout pas laissé le choix. La veille, lorsqu'il avait commencé à me parler de son lundi avec Dorian déguisé, il n'avait pas précisé qu'il avait prit des photos, même si cela semblait être une évidence. Alby ne manquerait pas une telle occasion. Mais je n'y avait déjà pas eu le droit hier. Je suis presque certaine qu'il a changé le fond d'écran de son téléphone et si je le lui pique juste un instant, je pourrais y voir Dorian déguisé en femme de chambre sexy. Bon, restons sage pour le moment et commençons par le commencement.
« Bien, si déjà tu commençais par reprendre depuis le début, car hier nous avons été coupé en plein milieu. Nous verrons plus tard pour les photos ! »
Tout en prononçant ces mots, je lui fait un grand sourire.
« Dorian en soubrette, comment c'était, raconte moi ! Tu as gardé le costume pour remettre le couvert ? »
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   18/1/2016, 11:32

Non non non non non ! Je ne cèderais pas. Les photos que j’avais de Dorian étaient bien trop osées et laissaient apparaitre bien trop de chose que Jessica n’avait pas à voir. Déjà qu’une fois elle était tombé sur une photo au cadrage un peu trop large sur la personne de Dorian … C’est bon quoi ! Comme disait Dorian, pour mater faut payer. Après il y avait bien dans cette nouvelle série de photos des beaucoup moins révélatrice de son anatomie. Comme celles où je prenais son visage en photo pendant que je mettais mes doigts dans sa bouche pour jouer avec sa langue mais … non non non non non !

- Non s’il le découvre je suis mort.

Pas parce qu’il en serait gêner. Dorian gêné de quelque chose, cette blague ! Non juste parce que comme déjà dit, pour mater faut payer ! Et qu’en fait même si j’étais plutôt libéré avec Jessica pour lui parler de Dorian et moi, montrer les choses en image c’était quand même plus gênant. Un peu de pudeur quoi ! Lui montrer des photos mignonne de nous deux et tout ok mais d’autres c’était plus gênant. Surtout les réactions que Jesse pouvait avoir en fait. Comme quand elle avait vu cette photo de Dorian à poil mais cadré au-dessus de la ceinture hein, mais surtout bien arrosé. On ne précisera pas de quoi …

Donc oui, plutôt que les photos, reprenons là où nous en étions hier. Affichant a petit regard blasé a son histoire de revoir pour les photos plus tard, sachant en effet qu’elle n’allait pas lâcher le morceau comme ça, j’avais tout de même vite souris, tentant un peu de refréner ça, en repensant a Dorian en soubrette. Petite hésitation à prendre la parole. Cherchant comment dire ça le plus calmement.

- Mais il était trop sexy !!! Avec ses jambes toutes fines ! Et sa taille marquée ! Ça lui allait vraiment trop bien !


Oué niveau contenance d’émotion on repassera. Mais oui, si tous les costumes qu’avait pu passer jusqu’ici Dorian était des plus sex, celui-ci avec son petit côté sorti d’un hentaï c’était vraiment très excitant.

- Non enfin, il voulait que je l’embarque chez moi pour s’en débarrasser mais en partant on a oublié et il ne l’a pas rapporté hier donc je ne sais pas ce qu’il en a fait.

Nul doute qu’il ne l’avait pas jeté quand même. C’était un monstre mais pas à ce point. Mais il l’avait sans doute rangé avec son costume d’écolière ou un truc du genre.

- Mais tu vois par rapport aux autres fois qu’on a pu le faire avec Dorian déguisé finalement ce n’était pas tant le costume qui était excitant c’est … ce qu’on a fait à coté …

Ce que MOI j’avais fait a Dorian. A lui faire des trucs qu’encore aucun mec ne lui avait faits avant. Et putain que ça faisait plaisir ! Moi qui me retrouvais toujours à m’agacer, à être jaloux du fait que Dorian avait quand même un long bagage sexuel d’avant moi et de notre première séparation. Non mais MOI faire découvrir un truc, même DEUX à Dorian ! J’m’en remettais toujours pas quoi …

- En fait je … J’ai pu …

Bien qu’affichant sourire pas peu fière, j’étais tout de même pas mal gêner de devoir expliqué la chose avec des mots. Faisant des espèces de mime pas bien explicite avec mes mains, gêné par ça aussi.

- Attends une seconde !

Montrer la chose en image serait quand même plus facile pour moi. Non je ne nous avait pas filmé faisant ça avec Dorian et si ça devait être le cas je ne le montrerais surement pas a Jessica tout comme a personne d’autres ! Mais comme expliqué à Dorian ce jour-là, l’idée n’était venue d’une image vue sur Tumblr. Du coup, petite navigation rapide dans mes favoris du site avant de tourner discrètement et timidement mon téléphone vers Jessica. J’étais quand même pas mal gêner mais en même temps putain qu’est ce que j’étais fière de moi ! D’avoir fait ça mais surtout, surtout ! D’être le seul à l’avoir fait à Dorian !

Image Tumblr:
 

- Et on ne lui avait jamais fait …

Nul doute qu’elle sera toute l’importance que ça avait pour moi vu que la vie sexuel débridé de Dorian, et notamment avec son connard d’allemand avec qui il avait passé l’été, Jess m’avait entendu pesté et juré sur le sujet bien des fois.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   18/1/2016, 21:13

Je sens qu'il me résiste. Je n'aurais pas le droit aux photos qu'il a prit de Dorian il y a quelques jours à peine. Mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Je tiens ma petite collection, il faut bien que je l'agrandisse. Je le laisserais peut être tranquille aujourd'hui. Je dois quand même le dire, le porno gay que j'ai l'habitude de regarder est bien moins intéressant que les histoires qu'Alby peut me raconter de ses expériences avec Dorian. Enfin, même si je n'ai pas les images tout de suite, j'aurais la suite de leurs aventures sous les couettes. Même si tout cela ne se déroulait pas sous leur couette. Je sais déjà ce que me répondrait Dorian si il se tenait à cette table avec nous. ''Il faut payer pour mater !'' Ce n'est pas que je ne veuille pas, mais mes moyens financiers sont plutôt limité. Cependant, je note la proposition. Un jour, je pourrais payer!

Il me fait attendre. Je sens qu'il hésite. Je sais qu'il va me raconter, Alby ne me laissera pas sans la fin. Souriant d'un air malicieux, je suis certaine qu'il va parler, car il connaît ce qu'il l'attend. Et voilà, il se lance. Bien sûr que Dorian devait être trop sexy ! Fin comme il est, j'imagine le costume de soubrette sur le corps que j'ai déjà put admirer presque nu de Dorian. Vu qu'Albert ne souhaite pas me montrer les photos, je dois bien me servir de mon esprit pour me faire une image mentale du costume allant à la perfection à Dorian. Je suis toute amusée de son émotion.
« Si tu me montrais une photo de Dorian dans le costume, je pourrais imaginer plus facilement à quel point ce dernier pouvait bien lui aller ! Je paye avec mon dessert ? »
Pas sûre du tout que cela fonctionne, mais qui ne tente rien, n'a rien. Et si Alby a vraiment faim? Non ? Bon, d'accord, je repasserais pour les photos ! Je garde espoir.

Le costume, ils l'ont oublié. Comment ont-ils put oublier le costume ? Enfin, je ne doute pas qu'après la nuit qu'ils ont du passer, c'est un souvenir dont ni l'un, ni l'autre ne voudra se séparer. Même si Dorian a du le cacher dans son placard. Il pourra toujours le ressortir quand il sera d'humeur.  Passé l'histoire du costume, Alby m'annonce que ce n'était pas le plus excitant. Et il fait une pause. Il me torture !
« Vas-y ! Crache le morceau, je veux savoir ce que vous avez fait de si excitant ! »
Certaines personnes se retournent vers nous. Bon, j'ai peut être parlé un peu fort, mais nous sommes grands ! Tout le monde fait des choses excitantes quand on est à la fac et qu'on a la chance d'être en couple. Et parfois même sans être en couple. Albert continue… et s'arrête encore sans en avoir dit plus. Il a put quoi ? Mais moi j'attends. Qu'a fait mon ami à son copain ? Il affiche un sourire tellement fier de lui. Je devine qu'il a fait quelque chose qui a du surprendre Dorian, mais quoi ? Attends !? Il me dit d'attendre ? Mais je n'en peux plus d'attendre.

Impatience, mon sang bouillonne quand je le vois sortir sans téléphone et tapoter l'écran. Une vidéo ? Il a fait une vidéo ? Ou bien les photos ? Quoi que une vidéo ce serait vraiment le kiffe ! Mais ce serait étonnant qu'il me montre la vidéo de ce fameux truc sans me montrer les photos. Il me passe son téléphone se faisant discret, les joues légèrement roses mais il garde son beau sourire. Je plonge donc mon regard vers l'écran, très curieuse de découvrir ce qu'il a à me montrer. J'écarquille les yeux et je me lève de ma chaise. Tandis qu'il m'annonce que personne ne l'avait jamais fait à Dorian, d'où sa fierté, je comprends pourquoi il est si fier de lui. Je suis également très fière de mon Alby !
« Hoooo, mais c'est trop bien ! Je ne l'avais jamais vue dans un porno avant. Il faut absolument que tu me passe l'adresse de cette vidéo. »
Je pourrais profiter de cet instant pour dérober son téléphone, mais ce ne serait pas marrant. Surtout parce que je ne saurais pas la suite. Alors je me rassois tranquillement. Ou plutôt je tente de rester tranquille, car je ne tiens plus en place !
« Et alors, qu'elle a été sa réaction ? Et tu lui a fais d'autres choses ? Mais lui, de son côté aussi, qu'a-t-il fait ? »
Je vais lui en parler toute l'après-midi, je crois. Et même si il a réussi à détourner mon attention des photos qu'il ne veut pas me montrer, pour l'instant, je ne les oublie pas !
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   19/1/2016, 10:24

Hum ! Cette petite fourbe qui essayait de m’acheter avec un désert. C’était bien vil de sa part sachant quelle passion je vouais à la bouffe. Mais non, je ne cèderais pas aussi facilement. D’une parce que si j’avais encore faim je pouvais très bien me payer un autre truc à manger. Deux parce que connaissant les moyens de Jessica et à voir comment elle était mince qu’elle mange au lieu de tenté de troquer sa bouffe contre des photos érotique ! Et de trois parce que je n’étais pas si faible qu’on le pense non mais oh ! Donc non, elle ne m’aura pas.

Aaah Jessica et sa discrétion légendaire … C’était assez gênant pour moi de voir les gens se tourner vers nous alors que l’autre parlait de s’exciter. Du coup petit « tss » pour lui dire de se calmer pendant que je cherchais l’image sur Tumblr. Non mais ce n’était pas forcément si facile que ça de retrouver un truc sur ce site même en le mettant dans ses favoris. C’est que j’en avais plein ! Oui beaucoup de trucs du même style j’avoue … Nouveau vent de panique en moi après avoir donné mon téléphone a Jessica et surtout en la voyant se lever ainsi de sa chaise.

- Mais assit toi débile ! Et arrête de crier ! …

Moi-même j’avais plus chuchoté ça qu’autre chose même si mon intonation était vive. Non mais vraiment j’adorais Jessica mais pour vous foutre l’affiche en publique elle n’avait pas son pareil. Petit coup d’œil autour de nous, à voir certaines personnes nous regarder avant de retourner à leur affaire. Petit moment de mort intérieur passé, je devais avouer que oui la fierté que je ressentais à tout ça surplombait assez la chose. Reprenant mon sourire en me penchant légèrement sur la table afin de pouvoir être entendu par Jessica tout en parlant un peu moins fort qu’avant, espérant qu’elle suivre le mouvement cette allumée.

- Déjà calme-toi. Et je n’ai pas la vidéo j’ai juste trouvé ce gif sur Tumblr.

Mais en effet moi-même je n’avais jamais vu ça avant. En même temps même si j’en matais assez régulièrement, c’était pour la plus part des hétéro et les quelques gay, de plus en plus nombreux au fil du temps, restait tout de même assez soft. Enfin nul doute que ça pouvait ce trouvé facilement avec une petite recherche. Moi j’en étais resté au stade ou je voulais faire ça à Dorian. Et pour ce qui était de la réaction de Dorian et bien … nouveau sourire pas peu fière, détournant légèrement mon regard un peu gêné malgré tout. Et oui même si au lit je pouvais bien me laissé aller il n’empêche que dans la vie de tous les jours, même avec Jess avec qui j’étais de plus en plus à l’aise je reste une jeune et prude petite crevette.

- Et bien … Il a beaucoup aimé. Surtout qu’il s’y attendait pas. Et lui bah … Enfin il a pas fait grand-chose. Enfin de plus que d’habitude.

Rien de plus que Dorian la chaudasse en puissance à savoir parfaitement ce servir de son corps. Pour ce qui est du costume ce n’était pas non plus comme avec Leia ou Babydoll ou c’était lui qui avait choisi de les mettre et donc y avait été de son petit numéro d’actrice avec. Là c’était moi qui lui avais imposé donc bon. Et sinon oui il y avait bien eu ce moment de recherche de « point G » si on peut dire ça comme ça pour un homme qui avait duré un moment mais autant je pouvais partager beaucoup de chose avec Jessica, autant dans l’immédiat je me voyais mal lui raconter comment Dorian avait passé 3 ans dans mon cul à faire du tour du propriétaire. Jamais son sens de l’orientation pourri n’avait été aussi évident à voir. Mais passant à autre chose dans ma tête, j’avais appuyé mon coude sur la table, portant ma tête avec mon poing.

- Mais on c’est encore engueulé hier. Limite deux fois …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   19/1/2016, 17:44

J'aurais tenté. Mais comme je m'en doutais, il va me falloir plus qu'un dessert pour amadouer mon petit Alby. D'un autre côté, je ne sais pas si je lui aurais vraiment laissé. Ce n'est pas comme si j'étais un ventre sur patte… Je sais que beaucoup de filles m'envie cette faculté que j'ai de bouffer comme une orgre sans jamais prendre de poids. C'est le rêve de beaucoup de femmes. Pas le mien. Si seulement je pouvais prendre ne serait-ce que quelques petits kilo, histoire que je prenne un peu de graisse. Mais attention, de la graisse qui se placerait au niveau de ma poitrine ! C'est beau de rêver. Je sais, je rêve, je rêve beaucoup trop. Mais aucune lois ne l'interdit, autant que j'y aille à fond !

Albert n'aime pas quand je réagit au quart de tour. Il me dit de m'asseoir. Enfin, je crois. Je n'ai pas fait attention à ce qu'il me disait. Il faut dire qu'en chuchotant, c'était presque sûr que je n'entendrais pas. Le jeune homme n'aime pas trop s'afficher, malheureusement pour lui, je n'ai aucun tact. Il faut dire qu'avec mes deux grands frères nous avons l'habitude de hurler quand nous jouons à la console, autant dire niveau discrétion c'est un zéro pointé. Il est vrai que l'on m'a très souvent reproché cette manière d'être si énergique. J'ai pourtant tenté de me calmer. Rester là, sans bouger, sans parler, sans rien faire, comme en cours quoi, comment tenir sans devenir fou ? Déjà qu'au lycée, être en classe était une telle torture. De ce côté, je me suis pas mal calmée, car je reste assise sur ma chaise maintenant.

Alby se penche près de moi et continue de parler en chuchotant. Pour mieux l'entendre, donc pour ne perdre aucune miette de la suite de leurs aventures, je me penche sur la table me rapprochant. Évidemment qu'il a aimé, ma question, j'en connaissais déjà la réponse, quel homme étant à sa place n'aurait pas apprécié cela ? Mais ce que je voulais vraiment savoir, c'était le détail de sa réaction.
« Mon cher Albert, tu pourrais faire quelques efforts et m'en dire plus… Voyant l'image… Sa tête ? Il faisait quoi comme tête ? Allé Albert, donne moi du détail ! Raconte moi, même si c'était comme d'habitude. Je ne me lasse pas de vos histoires, surtout quand tout cela se déroule sous la couette ! »
Je lui adresse un grand sourire. Il est fait pour l'amadouer, même si il n'aura que peu d'effet. Ce n'est pas mon sourire qui va le faire parler. À le voir, je me doute qu'il me cache quelque chose. C'est évident, cela se lit sur son visage. Mais quoi, qu'oublie-t-il de me dire ?

Mais son attitude change. Le fier sourire qu'il avait jusque là s'efface peu à peu pour laisser place à un Alby blasé. Je sens qu'il va m'annoncer qu'ils se sont disputés une fois de plus. Je croise les doigts pour qu'il n'y ai eu qu'une dispute. Je ne voudrais pas voir leur couple éclater. Je sais que ce petit duo a connu bien des remous, mais ils sont fait pour être ensemble. Peut être bien que je me dis cela pour continuer à avoir ces petites histoires de cul que j'aime tant entendre… Mais je le pense réellement, ils vont tellement bien ensemble !
« C'était à quel sujet cette dispute ? »
Ils sont pas mal jaloux l'un comme l'autre, mais c'est tellement mignon. La jalousie est une preuve d'amour ! N'est-ce pas ?
« Ce soir, vas le retrouver chez lui. Déguise toi pour lui faire plaisir. Et surtout n'oublie pas de me prendre une photo ! »
Jessica, tire toi une balle !

Je pose une main délicatement sur son épaule et je lui souris, tentant d'être rassurante.
« Plaisanterie à part. Je ne sais pas ce que c'est que de se disputer avec la personne que l'on aime, étant célibataire, mais ce que je sais, c'est que vous vous aimez tous les deux et que tout cela va s'arranger très vite, ça ne fait aucun doute. »
Bon et si je mangeai un peu. Car c'est bien de l'écouter, mais j'ai un dessert qui attend que je lui fasse sa fête ! Coupant ce donuts en deux, je lui tend un morceau.l'agitant sournoisement sous son nez pour lui faire envie.
« Tu en veux ? Je te fais une promo, le prix sera seulement d'une photo ! »
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   23/1/2016, 13:46

- Mais, mais son visage bah … J’en sais rien ! Content ! J’étais légèrement occupé tu sais !

Et comme s’il y avait besoin de plus d’explication a la chose, j’avais très légèrement ouvert la bouche, léger hein, on est en publique, avant de me penché un peu vers la table, cherchant a signifié de cette façon que vu la pause que j’avais ce jour la. Non mais entre faire le dos rond pour le prendre tout en allant le sucé je n’avais pas vraiment un angle de vu du tonner sur les têtes qu’il pouvait faire.

- Mais … Après oui, ses gémissements par contre étaient bien sympas à entendre. Plus expressif que d’autres fois …

Et ça c’était cool. Vu comment j’aimais entendre la voix de Dorian, surtout dans ces moments la. Disons que ça m’avait donné du cœur à l’ouvrage.

Mais comme dit mon attitude avait changé en repensant à la suite de la soirée ou plutôt a hier. Bon depuis tout c’était réglé, très bien même mais il n’empêche que ça me turlupinais quand même. Ma joue appuyé sur mon poing, j’avais levé un regard encore plus blasé vers Jessica, prenant quelques petites secondes pour lui répondre.

- Si je te dis danseuse ça t’étonne ? …

Comme sujet d’embrouille. C’était sans doute notre préféré ça. Je n’avais jamais raconté a Jessica tout les détails de l’histoire, du moins la partie ou en plus d’avoir couché avec la première danseuse, Dorian l’avait potentiellement mit en cloque mais que ça au final on en était pas sur vu que Castiel son père avait aussi couché avec elle. Bien glauque c’est clair. Non ça elle ne le savait pas. Ce que Jessica savait c’est qu’avant qu’on sorte ensemble Dorian avait couché avec cette fille et que sans lui avoir précisé pourquoi c’était a cause de ça qu’on c’était séparé la première fois. Que par la suite Dorian avait changé de partenaire de danse, avec qui aujourd’hui j’étais moi-même ami mais que le jour de la rencontre j’avais pété une crise de jalousie et que dans l’engueulade Dorian m’avait appris toujours voir la première danseuse, aveu qui avait abouti a notre deuxième séparation durant laquelle j’avais rencontré Jessica. Autant dire qu’elle était des mieux placé pour savoir a quel point cette histoire m’avait bouffé. Tout comme elle savait qu’après c’être remit ensemble Dorian m’avait encore dit voir sa danseuse, que je lui avais demandé, fait promettre de ne plus la voir et que malgré ça dans mon dos il avait encore été la voir même si c’était pour lui faire ses adieux en face à face. Depuis normalement Dorian ne la voyait plus mais cette fille avait tellement pourri notre vie que je n’arrivais toujours pas à passer outre … M’apprêtant a commencé mes explications, j’avais bloqué sur Jessica, puis grimacé. Moi me déguisé pour Dorian ?

- Jess je sais que t’en rêve mais va falloir te faire une raison que y’a que Dorian qui se déguise. Et seulement pour me faire plaisir. Moi si un jour j’me ramène comme ça chez lui a mon avis d’abord il ce tape une bonne barre de rire et après il me fout a la porte !

Non ça vu le nombre de fois ou Dorian passait son temps à râler sur mon délire de vouloir le déguisé, a me dire que lui-même ne comprenait pas car il ne trouvait absolument rien d’excitant la dedans, outre ce qui ce passait après, aucune chance que l’idée lui plaise. Et pour être honnête, autant ça me mettais dans des états pas possible de voir Dorian ainsi, autant je ne suis pas sur d’assumé moi-même de porter ce genre de truc pour des jeux sexuel. Loin est la crevette qui un jour avait porté une robe de cabaret pour un délire. Mais nous n’étions qu’amis a l’époque, il n’y avait rien de tendancieux la dessous.

Recommençant a me décomposé un peu, j’avais senti la main de Jesse sur mon épaule qui ce voulait rassurant, esquissant alors un bref sourire mais qui ne resta pas bien longtemps. Soupirant largement tout en me redressant un peu mieux au dessus de la table, croisant mes bras dessus.

- Oué je sais … Et au final ça c’est bien arrangé, très bien même mais … J’ai l’impression que j’arriverais jamais a passé outre ! En faite il a repris un nouveau cours de danse et donc avec une nouvelle partenaire que je connais pas et du coup a peine rentré que je lui ai sauté dessus a péter ma pile limite a lui demandé s’il avait couché avec !

Le mec qui ne s’emballe pas du tout je sais. En même temps si j’étais jaloux de base, des qu’il y avait une danseuse dans l’histoire c’est bon je me perdais totalement. Et pour le coup hier ça avait vraiment été le cas.

- Et … J’lui ai enfin parlé du fait qu’il m’avait trompé avec la première danseuse …

Que la deuxième fois ou on c’était séparé, si ça avait été si violent, si j’avais été si mal par la suite, c’était parce que Dorian m’avait dit qu’il la voyait toujours et avait couché avec moi. Du moins c’est ce que je pensais jusqu’ici et avait dit à Jessica.

- Il a dit que ce n’est pas vrai, qu’il a jamais ni fait ça ni dit ça. Qu’en plus de me monter des films tout seul maintenant je me mettais même à réécrire les moments passé et a lui inventé des paroles.

Alors oui. Donnez moi un petit détail insignifiant et c’est bon je vous en fais en script digne d’Hollywood ! Ça ce n’était pas nouveau et c’était bien souvent pour ne pas dire pratiquement à chaque fois a cause de ça qu’on s’engueulait avec Dorian. A cause des films que je me faisais dans ma tête. Mais de la a carrément réinterprété les moments de nos vies ? Des moments si durs ? C’était pas un peu poussé quand même ?

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   31/1/2016, 19:06

Oui bon d'accord, ma question semblait idiote. C'est bien vrai qu'Albert avait d'autres chats à fouetter que de regarder le visage de Dorian pendant … ben pendant qu'il lui procurait du plaisir. Mais il aurait put vouloir marquer une pause juste par curiosité, ou bien lever les yeux vers lui. N'est-ce pas intéressant que de connaître le visage de la personne que l'on aime dans un moment pareil ? Moi je pense que j'aimerais savoir. Mais peut être que c'est vrai, peut être qu'étant occupé à procurer ce plaisir on ne pense pas à observer. Alors il faudrait que je pense à filmer ? Enfin étant célibataire, ce n'est pas demain la veille que je vais pouvoir connaître cela. Une vague de nostalgie m'envahit un très cours instant. Puis Alby me parle des gémissement de son tendre, voilà mon regard qui s'éclaire de nouveau. Intéressant, reprenons le fil de la discutions qui nous intéresse, le reste sera pour plus tard.
« Comme vous avez du vous amuser tous les deux. Si seulement j'avais put être là... »
Et bien quoi ? J'aime les pornos gay et je ne le cache pas, alors assister à une partie de jambes en l'air entre deux hommes et en direct, ce serait encore mieux que de regarder cela sur l'écran plat de mon ordinateur !

Puis… Ha la danseuse ! Voilà longtemps que je n'avais pas entendu parler d'elle. La dernière fois, il me semble, elle avait causé la rupture de mon couple préféré. Albert m'avait raconté le passé que Dorian avait eu avec cette demoiselle. Ils dansaient ensemble, puis avait finalement couché ensemble. Ce fut la cause de leur première rupture. Puis il y a eu la seconde séparation, Dorian voyait toujours sa fameuse danseuse. Mais l'amour reste plus fort que tout et aujourd'hui, ils sont de nouveau réunis. Époque à laquelle, Albert et moi, nous nous sommes rapprochés. J'avoue qu'à ce moment là, j'avais un faible pour lui. Puis j'ai appris qu'il était gay, qu'il avait eu un copain qu'il aimait toujours et qu'il se remettait en couple. J'en fut encore plus heureuse. J'ai toujours voulu avoir un meilleur ami gay et là, j'avais l'opportunité d'avoir un couple gay pour ami. Je les ai donc soutenus, ravie d'être leur amie. J'ai tenté d'être l'amie aussi de Dorian, même si c'est plus compliqué qu'avec Albert. Il faut dire que commencer par dire que l'on adore les pornos gay avant de dire son prénom ça doit paraître étrange.  Maintenant c'est du passé. Bon d'il y a à peine quelques mois, mais voilà, Dorian m'aime bien maintenant. Surtout parce qu'un soir nous nous sommes ligué tous deux pour faire comprendre à Albert qu'un mec dont je ne me souvient pas le prénom craquait pour lui.

Bon, mon idée du déguisement n'enchante pas Albert. Dommage j'aurais bien voulu le voir dans une tenue affriolante. Je me ferais une raison, mais je ne perds pas espoir. Après tout, nous sommes étudiants et les soirées à thème ne manque pas. Je sais que l'occasion se présentera tôt ou tard, même si ce n'est pas pour un jeux coquin avec Dorian, la soirée pourrait très bien prendre de drôle de tournure. Je souris astucieuse. Le mardis gras c'est bientôt, non? Alors des soirées déguisées approchent ! Nous verrons bien. Mais cela c'est bien terminé. Il semblerait que mes deux gays préférés aient remis le couvert hier soir. Enfin, je crois hier ? Mais sinon quand ? Lundi soir, Dorian en soubrette, une danse à l'horizontale extra les envois au septième ciel, puis mardi la dispute donc hier la réconciliation, non ? Attendez, nous sommes quel jour là ? Pas grave, j'y penserais plus tard, la suite est trop intéressante ! Une autre danseuse ? C'est sérieux ?
« Tu devrais rencontrer cette nouvelle partenaire de danse, peut être que tu aurais moins peur si tu apprends à la connaître. Et si ça se trouve, elle de son côté, elle aime les femmes ! Avoue que ça serait bien ! Au contraire de la première, il n'y aurait aucun risque qu'elle couche avec Dorian. Si tu veux, moi je vais lui parler. Il est hors de question qu'une danseuse brise mon couple de gay. Sinon, qui pourrait me raconter des histoires bien croustillantes ? Enfin, raconte moi votre réconciliation, cela aussi c'est passé sur le lit ? Chez toi ou chez lui ? »

oui, bon, je dois avouer que la suite m'embrouille. Alby avoue sa peur que Dorian le trompe avec la novelle danseuse, comme cela s'est déjà passé par le passé. Mais Dorian a tout nié en bloque, laissant croire à Alby qu'il se monte des films ? J'ai bien suivit ? Je sais pas…
« Non, monter des films, c'est mon job ! Il le regrette et veut probablement l'oublier, c'était une erreur de jeunesse… Il a peut être dit ça pour te rendre jaloux la première fois… Mouais, tout cela m'embrouille... »
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]   27/2/2016, 19:21

Jessica n’avait peut être pas tord, rencontrer cette fille serait peut être bien pour rassurer mes craintes. Après tout c’est aussi ce dont j’avais parlé avec Dorian. Venir assister a un de ses cours d’une part pour lui montrer que je m’intéressais a ses centre d’intérêt mais aussi faire connaissance avec sa partenaire pour voir que je n’avais rien a craindre. D’autant plus que je prévoyais de demander a Solange de venir avec moi pour ne pas me sentir comme un con a regarder Dorian pendant deux heures et avoir un peu de compagnie dans tout ça. Et d’ailleurs parlant de Solange …

- Dorian a déjà une autre amie avec qui il fait de la danse qui est lesbienne. Je ne pense pas que le miracle ce produise deux fois.

Même si je m’entendais très bien avec Solange et avait toute confiance en elle sans le fait qu’elle soit en couple et heureuse avec May, il faut avouer que ça avait tout de même quelque chose de rassurant. Mais bon, pas pour autant que toutes les partenaires de danse de Dorian allait miraculeusement ce retrouver être des lesbiennes. Preuve en était la première … Par contre petit moment de stupeur …

- Non c’est bon ! Ne t’en mêle pas s’il te plait.

Ce n’était pas dit méchamment bien qu’assez précipitamment. Même si je racontais tout ça à Jessica, je n’avais pas envie qu’elle s’en mêle plus que de raison en allant en parler a Dorian. C’était un truc à ce qu’on s’engueule de nouveau pour une raison ou une autre. Bon par la suite, petit soupire de lassitude tout en affichant un regard blasé à Jessica.

- Mais y’a donc que ça qui t’intéresse …

Savoir nos histoires de cul avec Dorian. Qu’est ce qu’on avait fait ? Ou ? Dans quelle position ? Je ne dis pas, moi-même j’aimais bien raconter nos petites aventures à Jesse. C’était agréable d’avoir quelqu’un a qui se confier et puis même au niveau de l’égo, c’était sympa de pouvoir raconter un peu mes prouesses. Mais la mes pensés étaient un peu embrouillé de par rapport a ce que m’avait finalement dit Dorian et j’avais besoin d’un avis extérieur sur ça. Avis que Jessica fini par le donner, me faisant ouvrir un peu plus mes yeux avec un petit air un peu perdu et légèrement paniqué.

- Comment ça le regretter et veut l’oublier ? Tu pense qu’il a vraiment couché avec elle et me mens ?

Alors que j’avais laissé entendre que j’acceptais plus ou moins la chose mais voulait juste qu’il me l’avoue clairement, Dorian aurait été jusqu’à me faire croire que je devenais taré pour cacher le fait qu’il m’aurait en effet trompé ?

- Oui bah me rendre jaloux c’est réussit !

Vu comment c’était terminé cet aveu, a lui hurlé dessus tout en me pétant limite le poignet pour finalement nous séparé d’une façon encore plus brutal que la dernière fois …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit rattrapage du temps perdu [Jessica]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Etablissements Scolaires :: University :: Others-
Sauter vers: