AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   3/2/2016, 14:24

Bien content qu'Alby veuille enfin passer aux choses sérieuses ( une vraie diva ce mec en vrai!) Dorian y allait gaiement à l'embrasser, ou du moins c'était le plan jusqu'à ce qu'Alby ne bouge sous lui pour rompre le contact. Bon, quoi encore ? Il sentait trop le dentifrice ? Trop de savon ? Il fallait lui faire la cour avant ? Ah non, lui donner envie. Bien que ça se rejoignait avec le truc de lui faire la cour en un sens. Donc ! Lui donner envie pour qu'Alby ne participe ?

- Oké !


Fit-il joyeusement. Ça va on aura vu pire défi dans une vie aussi ! Et puis s'il ne participe pas, y'a juste à le rendre dur et il viendra s'embrocher sur lui ! Tout à fait messieurs dames ! Alby le sextoy humain. Ça va il y a pire aussi comme comparaison. Mais bon. On papote on papote et en attendant il n'avait encore rien fait alors on reprendra cette petite discussion plus tard si vous le voulez bien.

Alors, lui adressant un petit sourire, Dorian était venu descendre ses mains sur lui. Les glissant de ses épaules le long de son buste, par dessus son t shirt en un premier temps, il s'était un peu penché sur lui pour aller déposer ses lèvres sur sa joue, les glissant en de multiples baisers à sa mâchoire, descendant à son cou ou il posa sa bouche. Ses mains avaient fini par arriver eu bas du t shirt d'Alby, et se faufilèrent sous le vêtement, passant de part et d'autre de ses côtes en remontant en de légères caresses, autant que possible avec le t shirt du moins, embrassant son cou avant de remonter sous son oreille en un coup de langue appuyé. Caressant son torse d'une main et son ventre de l'autre, Dorian redessinait ses formes, qu'il connaissait pourtant parfaitement, glissant ses doigt sur chaque trait comme pour les apprendre une nouvelle fois, comme s'il le découvrait à peine. Mais bon, son haut l'embêtait plus qu'autre chose alors après un dernier baiser à son cou, Dorian s'était un peu redressé au dessus de lui pour aller attraper le bas du t shirt et le remonter sur Alby, l'incitant quand même à bouger un peu ses bras pour qu'il puisse le lui retirer. Ça va ça, pas une grosse participation non ? Bon !

Haut retiré, Dorian s'était un peu plus penché sur Alby, descendant sur lui afin d'aller directement poser ses lèvres sur son bas ventre, juste au dessus de l'elastique de son jogging. Embrassant sa peau, en appui sur une main, l'autre était posée près de sa propre tête à caresser le ventre d'Alby. Parcourant la forme de ses abdos de sa bouche, à en redessiner les contours que ce soit de sa langue ou de sa main qui accompagnait son chemin, petit à petit, Dorian remontait sur Alby, arrivant à son torse, ou il alla glisser sa langue sur l'un de ses tétons, ses doigts s'occupant de l'autre, doucement, à jouer avec ces bouts de chair avec sa langue ou ses lèvres, les pinçant très doucement avant de les relâcher et appliquer sa langue sur la gorge d'Alby, tenant alors sa mâchoire de son autre main pour lui faire basculer légèrement la tête en arrière s'offrant ainsi une plus ample marge de manœuvre, à pouvoir embrasser sa gorge, remontant lentement sur son menton et arriver à ses lèvres, ou il demanda dans un souffle :

- Est ce que ça va ?

L'envie, l'excitation, toussa toussa, ça venait ou bien ? Dorian ? Oh comme s'il fallait se soucier de ça chez lui ! En tout cas, il alla finalement gagner les lèvres d'Alby, allant glisser sa langue dans sa bouche pour aller chercher la sienne, et de façon on ne peut plus enjouée aller la caresser et jouer contre. Pendant que sa main qui n'était pas occupée à le maintenir au dessus d'Alby glissait de nouveau sur lui, passant dans ses cheveux doucement, et son propre bassin, l'avait un peu abaissé contre celui d'Alby, afin de bouger un peu contre lui, à onduler légèrement ses hanches. C'est qu'il y en a qui sont un peu en chien depuis le début de la soirée, alors …

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   4/2/2016, 08:02

Aller ! Voyons donc de quoi Dorian était capable en étant bourré ! Bien que oui j’en avais déjà eu une expérience qui c’était avéré pas mal c’est vrai. Mais bon à ce moment là j’avais déjà envie donc à voir si dans cet état il arrivait à me donner envie.

Mais restant donc impassible, je regardais Dorian faire avec tout de même un petit sourire sur les lèvres. A voir et sentir ses mains passer sur moi. A sentir aussi ses lèvres sur moi. A tout de même très léger petit frisson à son coup de langue a mon oreille. Mais bon c’est de la triche ça aussi. Enfin profitant tout de même des caresses de Dorian sur mon torse, j’avais fini par l’aider un peu quand il voulu enlever mon t-shirt. Pas bien dur en même temps vu que mes bras étaient déjà relevé. Juste à relever un peu mes épaules quand le t-shirt y passa. Puis sentant les lèvres de Dorian descendre directement a mon bas ventre, j’avais eu un petit soupire, redressant un peu ma tête pour le regarder faire. A me mordre légèrement la lèvre en sentant sa langue sur moi et aussi ses mains. Mais surtout sa langue oui. Renfonçant d’ailleurs ma tête contre la couette dans un nouveau soupire a le sentir remonté sur mon torse. A aller me lécher et me toucher, a joué avec mes tétons. Etonnant comment avec le temps ça pouvait devenir sensible et érogène ses petites choses. Menant machinalement une main dans le dos de Dorian, a caresser doucement celui-ci tout en tendant ma gorge comme il m’y incité pour le laisser aller passer sa langue dessus. Nouveau soupire en rouvrant les yeux pour le regarder.

- Hum, peux mieux faire …

Avais-je soufflé de la même façon que lui. Et en effet, il y avait toujours mieux à faire, mais même sans ça il m’empêche que oui doucement mais surement je commençais a bien réagir. Aussi bien dans ma tête que dans mon jogging. Alors c’est cette fois sans souci que j’avais laissé Dorian gagner mes lèvres et répondais moi aussi a son baisé. Rejoignant sa langue à presser d’avantage ma main dans son dos et à avoir remonté mon autre sur ses fesses. Caressant et palpant quelque peu celles-ci. Pressant davantage ma main dessus quand Dorian était lui-même venue presser son bassin au mien. Souriant légèrement contre ses lèvres à sentir ses mouvements. Enfonçant un peu plus ma tête dans le lit pour avoir juste de quoi séparer nos lèvres.

- Et si tu me retirais mon fute au lieu de t’y frotter ? …

On sait qu’il aime les fringues mais quand même y’a des limites.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   4/2/2016, 15:02

Peut mieux faire ? Woh eh ! Difficile ce soir ce petit ! Mais qu'importe il en fallait plus pour le démotiver. D'autant plus que les mains d'Alby sur lui, sur son dos ou ses fesses pendant ce baiser étaient assez encourageantes. On ne l'arrêtera pas comme ça ! Alby ayant mit fin au baiser, Dorian avait un peu relevé sa tête pour le laisser respirer et parler aussi. Souriant à ses mots, avec lesquels il était plutôt d'accord tiens.

- Avec plaisir !


Personne ne doute ici que de retirer les fringues d'Alby – surtout quand c'était un truc aussi infâme qu'un jogging – était le grand plaisir de la vie de Dorian. Un garçon simple on vous dit ! Donc, volant un dernier baiser à Alby avant de se redresser un peu plus, Dorian descendit une nouvelle fois sur son corps, embrassant au passage son torse et son ventre, tout en descendant lui même, pour glisser sur le lit afin de lui retirer son jogging et ….

- Wargh !


Messieurs dames, ceci est le bruit d'un Wilde qui tombe de son nid. Pour rappel son milieu naturel est un endroit aquatique. Mais donc, voulant reculer, Dorian avait juste trop reculé. Le lit n'étant pas extensible et la gravité faisant le reste, il était juste tombé à la renverse. Mais pas de panique !

- Ça va ! Ça roule !


Aussi rapidement, Dorian s'était relevé, l'air de rien. Comme s'il ne s'était pas fait mal aux fesses en tombant lourdement. L'alcool, c'est mal oui... Bien que la petite douche l'avait un peu fait décuver mais visiblement pas assez. Revenant l'air de rien vers le lit, adressant un sourire à Alby, il avait porté ses mains son jogging, pour le lui retirer, faisant glisser le vêtement le long de ses jambes et lui faire terminer sa course par terre. Remontant alors ses mains en glissant celles-ci sur les jambes d'Alby en arrêtant son regard à son entre jambes. Un regard très intéressé.

- Dis donc, c'est que ça a l'air appétissant tout ça !


Allons goûter la russule ! Alors, remontant sur le lit, à califourchon au dessus d'Alby, Dorian s'était penché sur lui, passant sa langue sur son membre, de tout son long. Faut finir de réveiller tout ça quoi ! En appui sur une main, l'autre était venue à la rescousse, glissant ses doigts autour de son membre pour le maintenir droit en un premier temps, continuant de passer sa langue sur lui avec application, avant de commencer à le branler doucement mais fermement. Sa langue continuait de glisser sur lui, mais pour ne pas entraver son propre travail, se concentra sur le gland d'Alby, pressant doucement sa langue sur lui lorsqu'elle ne tournait pas autour, ou ne venait pas donner quelques coups insistants dessus. Il aurait bien relevé son autre main pour le caresser un peu plus mais la douleur à ses fesses lui rappelait qu'il ne valait mieux pas tenter le coup. L'équilibre ce soir ….

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   13/2/2016, 18:50

Après le furtif baisé de Dorian, j’avais un peu redressé ma tête pour le regarder faire. Rester dans l’ambiance quoi. Ambiance qui se présentait plutôt bien à voir et sentir les lèvres de Dorian se poser sur mon torse, mon ventre, et …

- Wooh ! Ça va ?!

Disparition du Dorian des radars ! Me faisant me redresser sur un bras pour voir si tout aller bien ou s’il c’était fait mal. La première option semblait être la bonne. Encore un peu sur le coup de la surprise, j’avais eu un bref rire a le voir se redresser ainsi. Petit plaisir de la vie que de se dire que ce n’est pas toujours soi le boulet du duo. Oui il était alcoolisé je sais bien mais on se console avec ce que l’on a. Pour une fois ce n’était pas moi et je m’arrêtais la.

Regardant alors Dorian porté ses main a mon jogging, j’avais répondu a son sourire tout en secouant la tête de gauche a droite. Relevant mes fesses pour l’aider à me retirer le vêtement, je m’étais un peu mieux installer sur le lit. Me rabaissant un peu mais restant tout de même un peu redressé, en appuis sur mes deux avant bras à regarder Dorian se faire une fixette sur mon entre jambe.

- Mais qu’il est con …

Avais-je soupiré de façon amusé tout de même. On avait entendu plus glamour quand même comme phase d’approche. Mais bon sachant ce que cela annonçait, ça m’allait bien quand même. Et ses donc avec grand intérêt que je regardais encore et toujours Dorian, remonter sur le lit et sur moi à être a califourchon sur mes jambes tout en ce penchant a mon entre jambe. Large soupire de plaisir à sentir plus ou moins soudainement sa langue passer sur moi. Fermant les yeux un bref instant tout en relâchant légèrement ma tête en arrière à le sentir continué, a sentir sa main venir se poser sur moi aussi.

Redressant ma tête vers Dorian, à le regarder faire avec une grande attention, petit plaisir de matage oblige, je continuais de soupirer de plus belle a sentir sa main bougé sur mon membre, a sentir et voir sa langue jouer sur mon gland. Savourant ses sensations, j’avais relevé une de mes mains, venant la porté sur le crane de Dorian pour passer mes doigts au travers de ses cheveux, les pressant aussi doucement sur sa tête le tout toujours accompagné de léger soupire de plaisir, d’excitation et surtout d’envie de plus, chose qui fini par se traduire par une pression plus forte sur son crane, l’obligeant ainsi, d’une certaine façon, a me prendre vraiment en bouche, exprimant parfaitement par un léger râle combien cette sensation me plaisait.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   13/2/2016, 22:02

Con ? Il ne voyait pas en quoi une petite platée de russule était quelque chose qui était bête mais pourquoi pas. De toute façon il ne chercha pas, un peu trop occupé avec sa bouche. Hé c'est que c'était du boulot ça que de faire dreser la bête chez Alby ! Ouais non en fait pas tant que ça non.... Quand on veut on peut. Et vu que Dorian voulait tout le temps alors … Qu'importe ! Sa bouche était donc bien trop occupée à s'affairer autour du membre d'Alby. Et à sentir sa main sur son crâne lui disait qu'il était en bonne voie. Du moins à l'y presser un peu sur sa tête, parce que s'il lui avait tiré les cheveux pour lui retirer sa tête, ça n'aurait pas été bon signe.

* Hé mais du coup ! Si je bouffe de la russule … un champignon …. putain je suis Mario en fait ! Wa ! Une attaque de bite sauvage dans la gueule !*


Alby avait bien fait d'appuyer sa main sur la tête de Dorian, lui fermant définitivement le clapet à s'enfoncer ainsi dans sa gorge et faire descendre sa tête sur lui. Parce qu'encore un peu et il allait relever la tête pour lui dire qu'il allait sauver la princesse Peach et pas sûr qu'Alby capte le délire. Et entre nous, bonjour le cassage d'ambiance.

Ce qui serait con, parce que tout ça était bien parti. La main d'Alby pressée à sa tête, son râle de plaisir, c'est parfait ! Tout ce que cherchait Dorian. Bien qu'il en voulait plus mais minute. Chaque chose en son temps. Et la en ce moment, Dorian était plus appliqué à remonter le long de son membre, lentement, bougeant légèrement sa langue contre lui, avant de redescendre d'une manière plus enjouée, le tout accompagné d'un petit soupir. Il s'ambiançait bien tout seul en effet. Dorian amorça alors une série de va et viens sur le membre d'Alby, y allant de façon énergique et franche sur lui, à s'appliquer à toujours descendre entièrement sur lui. Non mais tant qu'à faire autant y aller à fond hein ! Finissant par une descente plus rapide en serrant bien ses lèvres autour de lui, Dorian garda sa bouche contre sa base, l'y laissant une petite seconde. Lui semblait il avoir remarqué qu'Alby aimait ça. Remontant une nouvelle fois pour le relâcher, tenant bien sa base avec sa main, il y appliqua de longs coups de langue en la passant sur toute sa longueur. Il est vrai que bourré, il ne pensait pas à y aller un peu plus doucement, plus sensuellement … Par contre y aller bien gaiement, de manière enjouée et énergique, pas de soucis. Descendant une dernière fois sur son membre avec sa bouche, Dorian avait finit par se redresser, le branlant encore un peu alors qu'il lui adressait un regard en coin.

- Aller assez attendu, allons-y cowboy !

Pas de réflexion, pitié. Pas maintenant. Motivé et très excité surtout, Dorian s'était redressé au dessus de lui, en remontant de façon à se mettre à cheval au dessus d'Alby, relâchant son membre le temps de faire ça. Tranquillement en place, sans se casser la gueule cette fois, Dorian passa sa main derrière lui, se penchant un peu pour attraper de nouveau son sexe et venir le placer contre son intimité. Avec un petit soupir, il vint s'abaisser sur lui, lentement. Fermant les yeux par moments pour profiter de cet instant, on ne peut plus détendu et envieux. Relâchant le membre d'Alby une fois celui-ci suffisamment en lui, Dorian avait passé celle-ci devant lui pour rejoindre son autre main sur le torse d'Alby pour se soutenir au dessus de lui, finissant alors sa descente jusqu'à sentir le membre d'Alby totalement en lui. Nouveau soupir de plaisir avant d'ouvrir les yeux pour regarder le brun, lui lancer un clin d'oeil, et commencer à bouger ses hanches d'emblée sur un rythme soutenu. Oh et ça va de descendre sur lui lentement, mais bon, un peu d'action sinon on se fait chier la !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   16/2/2016, 00:21

Ma main toujours sur le crane de Dorian, j’avais entre fermé mes yeux, lâchant légèrement ma tête en arrière à savourer la chaleur de sa bouche, la douceur de sa langue. Savourant pleinement cette lente remontée et d’autant plus les mouvements plus enjoué qui suivirent. Ma tête redressé vers lui, a le regarder faire, mes lèvres entre ouverte a soupirer mon plaisir, je me délectais de cette vision de Dorian allant et venant de ses lèvres sur mon membre. Oh pour sur il n’y avait aujourd’hui rien de bien sensuel, pas de son petit jeu d’allumeur habituel, mais c’était malgré tout bon, très bon même. Cette manière bien enjouée d’y aller, à me prendre malgré ce rythme entièrement en bouche, m’arrachant un plus large soupire tout en crispant mes doigts sur son crane quand celui-ci descendit plus vite, les lèvres plus serrer tout en restant un instant contre ma peau. Merveilleuses sensations et vision n’en doutons pas. Nouveau soupire tout en sentant mon corps tressaillir légèrement d’excitation à le voir et sentir ainsi me lécher de tout mon long, observant la chose avec une grande attention tout en passant mes doigts a travers ses mèches pour lui dégager de devant le visage. Un nouveau frisson m’avait traversé en le sentant me reprendre en bouche, crispant à nouveau mes doigts sur son crane avant de le voir se redresser. Alala …

- Soi beau et tais toi …

Surtout si c’était pour sortir des trucs aussi nul et cliché. L’alcool ne pardonne pas tout, lui-même il sait ! Mais il en fallait malgré tout beaucoup plus pour me couper l’état dans lequel Dorian m’avait mis. C’est donc sans objection que je l’avais laissé venir grimper plus haut au dessus de moi, a ce placer au dessus de mon bassin pendant que je me rallongeais moi-même correctement sur le lit. Tendant le bras pour aller attraper un coussin et le mettre sous ma tête avant de mener mes mains sur les cuisses de Dorian, à longer celles-ci avant d’arriver a ses hanches pendant que lui-même venait de se saisir de mon membre. Et c’est a l’unisson que j’avais accompagné le soupire de Dorian par un léger râle en le sentant s’abaisser sur moi, le sentant m’enserrer a l’intérieur de lui. Crispant légèrement mes mains sur ses hanches, j’avais enfoncé un peu plus ma tête dans mon coussin à le sentir descendre entièrement, les yeux fermé a profité de ses sensations et ne les rouvrant qu’en sentant la main de Dorian rejoindre son autre sur mon torse. Et sans surprise de nouveau large soupire de plaisir échappèrent de mes lèvres en le sentant y aller directement dans un rythme soutenu. A se lever et descendre rapidement au dessus de moi. Mon regard d’abord fixé sur son bassin, a le regarder monter et descendre sur moi et accompagnant ses mouvements de mes mains bien que rapidement celles-ci finirent par bouger. Une remontant sur les cotes de Dorian et l’autre allant saisir un de ses bras pour l’attirer vers moi.

- viens la toi …

Forçant sans le brusquer Dorian a se penché vers moi, de par son bras que je tirais mais relâcha une fois objectif atteint pour remonté ma main a sa nuque, mon autre étant passé autour de son dos. J’avais gagné les lèvres de Dorian, y allant directement dans un baisé franc et enjoué, ne tardant pas à aller chercher et trouver sa langue pour approfondir celui-ci. Repliant un peu mes jambes derrière lui avant de me mettre à mon tour à bouger mes hanches, allant et venant a mon tour en Dorian sous le même rythme que lui-même avait entreprit juste avant.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   16/2/2016, 11:30

Être beau et se taire ? A pas compris. Du moins le coté se taire. Être beau ça c'était un fait accompli, tout le monde le savait. Mais pourquoi se taire ? Ah oui, si ! Sa mère ! Ah bah oui bien sûr ! A cette heure ci elle devait dormir tiens. S'ils n'avaient pas fait trop de bruit avec tout ça du moins. Oh qu'importe. Dorian fut trop occupé à profiter des sensations qu'il leur offrait ainsi à descendre lentement sur Alby, prenant son membre en lui petit à petit alors que le brun avait posé ses mains à ses hanches, les sentant se crisper sur sa peau par moments, entendant les bruits de plaisir qu'il lâchait ou a voir Alby enfoncer un peu plus sa tête sur le coussin. Et finalement le soupir de plaisir qu'il poussa lorsque Dorian commença à monter et descendre de manière plus rapide sur le membre d'Alby, étouffant ses propres soupirs de plaisir entre ses lèvres closes lorsqu'il n'en laissait pas un franchir ses lèvres de temps en temps. Les yeux fermés à profiter de ça, il sentait parfaitement les mains d'Alby en un premier temps toujours sur ses hanches pour l'accompagner dans ses mouvements avant qu'elles ne bougent sur lui. En sentant une a ses cotes et l'autre a son bras. Rouvrant les yeux en sentant qu'Alby le lui tirait doucement et à l'entente de ses mots. Et bien pas de soucis. Gardant une main sur le torse d'Alby il déplaça l'autre à coté de sa tête pour se soutenir alors que celles du brun étaient passées l'une à sa nuque l'autre a son dos. Soupirant de satisfaction à ce baiser, Dorian lui accorda bien rapidement l'accès à sa bouche, répondant a ce baiser avec entrain et envie. Avant de le sentir un peu bouger sous lui pour finalement le sentir bouger en lui. Gémissant alors contre les lèvres d'Alby à cette sensation, il crispa doucement sa main restée sur son torse sous l'effet du plaisir. Continuant de prolonger ce baiser avec toute l'excitation dont il était habité, à étouffer des gémissements ou des soupirs contre Alby, il finit par se séparer de ses lèvres, soupirant doucement proche d'elles.

- Ah … c'est fou comme … tu peux pas rester tranquille quand t'es … ah … l'actif ….

De part ses soupirs qui entrecoupaient sa phrase ou son ton alangui, Alby aura sûrement compris que ce n'était pas la un reproche mais un simple constat. C'est vrai que, à jeun bien sûr, Dorian s'était fait la reflexion qu'il était très rare qu'Alby lorsqu'il était l'actif ne se retrouve sagement en dessous à ne rien faire. Ou bien c'était comme à présent, un peu pour débuter et profiter de la vue sûrement, avant que soit il ne replie ses jambes pour bouger soit se redresse pour être assis et alors le faire bouger au dessus de lui de ses mains, soit à ce qu'il change carrément leur position. Mais Dorian ne s'en plaignait pas du tout. C'était plutôt cool cette sensation de coucher avec un vibro humain, vraiment ! Enfin, comme dit tout ça, il y avait pensé à jeun, la, dans sa tête ça n'était pas du tout ce à quoi il pensait. Pour le peu qu'il pensait.

– Mais continue...


Sait on jamais si l'envie lui prenait de s'arrêter. Reprenant les lèvres d'Alby pour continuer à l'embrasser, Dorian se mit à bouger de nouveau ses hanches comme il le pouvait pour amplifier les mouvements d'Alby en lui, à s'enfoncer sur lui lorsqu'il le sentait venir et à avancer son bassin lorsqu'il repartait pour mieux revenir par la suite. A toujours gémir contre les lèvres d'Alby de plaisir.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   22/2/2016, 18:10

Allant et venant en Dorian en prenant appui sur mes jambes pour redresser mon bassin, je me retrouvais bien vite moi aussi a gémir de plaisir contre ses lèvres. Crispant ma main sur sa nuque a ses sensations. A mon membre entrant et sortant de Dorian, a sa main qui se crispait sur moi, a ses lèvres qui prolongé ce délicieux baiser. Mais qu’il y mette fin un petit instant n’était pas de refus non plus. Me permettant de reprendre une inspiration plus profonde que par le nez. Rouvrant tout de même les yeux à regarder les siens touts en l’écoutant. Affichant un petit sourire amusé sur les lèvres à l’entendre. Oui c’est un fait, quand c’était moi qui prenait Dorian j’avais du mal a resté inactif. A juste le regarder passivement s’occupé tout seul si ce n’était que dans les moments ou j’en profitais pour mieux observer tout ça. Et encore même pour ça, je préférais me voir bouger.

- Parce que … j’aime t’entendre …

Ses soupires, ses gémissements. Ce n’était pas les mêmes quand c’était lui qui agissait seul que quand j’y allais moi aussi. Ses derniers étaient bien plus excitants et plaisant à entendre. De savoir qu’ils étaient ma cause …

- C’est bien prévu …

Avais-je répondu toujours avec un sourire amusé à sa requête de continuer. Retrouvant juste après ses mots ses lèvres et sa langue. Me retrouvant bien vite a gémir de nouveau en sentant Dorian bouger lui aussi de nouveau. Crispant un temps mes mains de part et d’autre de la ou elles étaient avant de les faire descendre sur son corps, jusqu’à rejoindre ses fesses pour les poser dessus, les agrippant quelque peu pour accompagné la encore les mouvements de Dorian. De ses hanches qui recommençaient à se relever et redescendre sur moi a l’inverse de mes gestes pour intensifier la chose. Soupirant de plus belle contre ses lèvres, a y étouffé des râles de plaisir tout en continuant d’aller et venir. De suivre en incité davantage les mouvements de Dorian avec mes mains. Finissant tout de même par relâcher ses lèvres pour aller me glisser dans son cou. Embrassant celui-ci, y passant un peu ma langue, y étouffant mes soupires et râles.

J’avais finalement remonté mes mains à son dos, l’enserrant tout en ralentissant quelque peu mes mouvements avant de commencer à bouger, nous faisant tourner tous deux ensembles sur le lit pour me retrouver au dessus de lui sans en perdre possession. Une fois correctement allongé, continuant d’embrasser son cou et de bouger en lui mais plus doucement que précédemment, j’avais de nouveau replié un peu mes jambes, remontant mes cuisses contre Dorian avant de me redresser moi-même, mes mains ayant glissé jusqu’à ses cuisses a lui. Passant mes mains derrière son genou à lui faire rabattre ses jambes de part et d’autre de lui avant de recommencer a bougé en lui. Bien vite avec entrain vu comment la vision que j’avais de Dorian ainsi était des plus excitante.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   22/2/2016, 18:40

Il aimait l'entendre ? Non pas compris. De base il aurait peut être mit un peu de temps à comprendre, mais la dans son cas, laissez tomber. Il comprit juste qu'il y avait un lien entre le fait qu'il ne tenait pas en place et qu'il aimait l'entendre. Et puis, de toute façon, ce n'était pas le moment de tout arrêter pour demander de plus amples précisions à Alby pour tenter de comprendre ce qu'il voulait dire par la. Cependant, il esquissa un sourire également en l'entendant dire que c'était prévu qu'il n'arrête pas. Le regardant dans les yeux avant de reprendre leur baiser pour entendre un gémissement étouffé contre ses lèvres lorsqu'il bougea de nouveau au dessus de lui. Frémissant doucement en sentant les mains d'Alby bouger sur lui, comprenant sans mal la ou il voulait les poser, il eu un soupir contre ses lèvres lorsque le brun vint lui agripper les fesses. Et à sentir ses mains l'accompagner dans ses montées et descentes, amplifiant leurs mouvements l'un en l'autre. Dorian crispa doucement sa main posée sur le torse d'Alby, avant de la déplacer également pour se soutenir au dessus de lui lorsqu'il mit fin au baiser. Au contraire d'Alby, Dorian eu un peu plus de mal à étouffer ses gémissements alors que leurs deux corps continuaient de bouger intensément. Il tenta bien de fermer sa bouche, mais c'était compliqué de se retenir d'exprimer tout ce plaisir qui le traversait alors qu'Alby allait et venait en lui ou embrassait lorsqu'il ne léchait pas son cou. De base, Dorian, se retenir de faire du bruit, c'est compliqué à faire pour lui, alors bourré...

Mais même pas bien net il avait parfaitement suivit le truc, comprenant sans mal ce que voulait faire Alby en passant de la sorte ses bras autour de lui et amorcer un changement de position. Restant sage à ne plus bouger son bassin afin de ne pas lui compliquer la chose, Dorian avait passé ses mains aux épaules d'Alby pour s'y accrocher. Avec un bref soupir de contentement, il finit par se retrouver sur le dos, Alby au dessus de lui et entre ses cuisses. Remontant un peu plus ses mains sur ses épaules, Dorian pencha légèrement la tête de coté en sentant toujours les baisers d'Alby à son cou, et eu un gémissement plus ou moins étouffé lorsqu'Alby reprit assez rapidement ses va et viens en lui. Moins ardemment par contre. Ouvrant les yeux en le sentant bouger, Dorian le regarda mieux se placer contre lui et le laissa bien volontiers lui remonter les jambes comme il le voulait, l'aidant au mieux à maintenir ses jambes repliées ainsi. Et de nouveau, tentative de retenir un gémissement de plaisir en sentant Alby bouger de nouveau en lui, de façon bien plus vigoureuse.

- Ah ! Alby …

Enfin, clairement il ne pu le retenir ce gémissement, à la fois de plaisir et un peu de surprise malgré tout. Alors qu'il savait bien que quand c'était parti comme ça, Alby n'y allait pas de main morte. Mais encore une fois il n'a pas tous les neurones de connectés, donc en un sens, c'est tout benef pour lui. Belle maman qui dormait pas loin ? Oubliée ! Ses bras remontés pour garder ses mains posées sur Alby, Dorian avait fermé les yeux sous les sensations ressenties, la bouche entrouverte à laisser échapper des soupirs de plaisir, glissant ses mains sur son ventre, du moins, tout ce qui lui était accessible.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   22/2/2016, 19:29

Redressé de toute ma hauteur entre les cuisses de Dorian que je maintenais toujours pour mieux lui replier et écarté. A être juste un peu redressé sur mes genoux pour pouvoir y aller de coup de reins contre lui. J’étais totalement captivé par les expressions de son visage. Ses yeux fermés, sa bouche entre ouverte, ses mains qui cherchaient prise. Et ses gémissements. Putain ses gémissements qu’ils étaient agréable a entendre ! Et tout en continuant d’aller et venir en lui avec vigueur j’étais partagé entre le laisser le laissait aller a gémir ainsi ou a le faire taire en pensant a ma mère non loin.

- Chut …

Mais clairement ma requête n’était pas très assurée. Pas très en phase avec ce dont j’avais vraiment envie. De l’entendre plus. En preuve le fait que malgré mes mots je continuais d’y aller joyeusement contre lui. A ondulé mon bassin contre le sien, le prenant entièrement et m’appuyant avec force contre lui. Mon regard toujours posé sur son visage si expressif et excitant, à me donner envie d’en voir et d’en entendre plus. Le tout en ayant moi-même du mal à me retenir de soupirer fortement quand je n’échappais pas des râles de plaisir a tout ça.

- Putain t’es chiant a être si excitant ! …

Presque dit sur le ton du reproche bien que la voix emplie justement d’excitation, j’avais relâché une cuisse de Dorian et tout en me repenchant de nouveau au dessus de lui, avais été la posé à coté de sa tête. Le surplombant, mon autre main toujours a lui relevant la cuisse, j’avais a nouveau gagné ses lèvres pour l’embrasser avec fougue et surtout le faire taire autant que possible tout en ressentant ses gémissement contre mes lèvres en même temps que j’avais alors repris un rythme bien plus soutenu en lui. Allant et venant avec ardeur en lui. Crispant davantage ma main sur sa cuisse et pliant mon autre bras pour prendre appui sur mon avant bras, mes doigts partant se glisser au travers des cheveux de Dorian. Râlent de plaisir contre ses lèvres a ses sensations des plus distincte.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   22/2/2016, 19:57

Non mais vraiment ce soir, il ne captait pas la moitié de ce que lui disait Alby. Certes, il ne cherchait pas, mais pourquoi lui disait il de se taire alors qu'il lui semblait assez évident qu'Alby faisait tout pour justement le faire encore plus gémir ? De toute façon, pas bien docile, Dorian n'avait pas cherché à taire ses soupirs ou ses gémissements, assez éloquents quand au plaisir que lui donnait Alby. Qui continuait d'aller et venir fortement en lui. Exactement comme Dorian l'aimait. Alors il pouvait bien dire tout ce qu'il voulait d'incohérent à ses yeux, tant qu'il continuait ses va et viens en lui de la sorte. A bouger légèrement sous lui, désireux de ressentir au mieux toutes ces sensations, à crisper ses mains sur la peau d'Alby, entrouvrant ses yeux par moments pour le regarder entre ses cils, pour voir son visage et cette expression de sale petit pervers qu'il aimait tant y voir. A soupirer plus largement en entendant et comprenant par contre sans peine qu'Alby tentait de contenir ses soupirs ou ses râles. Hé, lui même chut, d'abord. Et de ? Chiant à être si excitant ? Tête du gars qui comprends rien à la vie, mais qui en même temps continue toujours de prendre son pied que ce soit bien clair.

- Mais … ah … j'ai même rien fait …


Petite plainte suivie d'un gémissement plus alangui, à sentir Alby se pencher au dessus de lui, gardant sa jambe relevée et repliée lorsqu'Alby avait retiré sa main. Parlant de ça, le fait qu'il se penche ainsi sur lui, pour l'embrasser, lui permit de remonter ses mains sur lui, passant ses doigts sur le visage du brun, à les glisser sur ses joues avant d'en remonter une à ses cheveux, les caressant avec insistance. Au moins ce baiser eu le mérite de tarir ses gémissements. Il continuait toujours à en pousser mais au moins ainsi ils étaient moins bruyants. Sentant Alby reprendre un rythme ô combien délicieux en lui, Dorian avait alors rabaissé ses mains pour passer ses bras autour de ses épaules, pour s'accrocher à lui fortement, solidement, à gémir d'un plaisir intense contre les lèvres d'Alby. Les yeux clos, Dorian profitait allègrement de tout ça. Ses va et viens des plus francs en lui, son corps au dessus du sien, sa main qui glissait à ses cheveux, son baiser. Si de base, Dorian était déjà bien dans l'ambiance avant même que ça ne commence, autant dire que la, il était on ne peut plus transporté par tout ça. Même si pour sa part, l'alcool ne servait pas trop pour qu'il se lâche au lit, n'ayant pas besoin de ça, une chose est sûre, c'est que ça joua aussi pour autre chose. A bout de souffle, Dorian avait finit par enfoncer sa tête dans le lit, se séparant des lèvres d'Alby avant d'aspirer de l'air, reprenant une respiration saccadée et difficile, trop occupé à soupirer en un premier temps. Et à s'accrocher à ses épaules. Penchant la tête en arrière, ses gémissements le regagnèrent une nouvelle fois, à revenir en crescendo. Crispant son corps sous celui d'Alby, Dorian bougea un peu plus son bassin et ses jambes pour lui offrir un meilleur accès, meilleure prise, meilleure tout ce que vous voulez. Serrant doucement ses doigts à ses épaules, Dorian prit une inspiration plus forte à ses coups de reins.

- Ah ! Oui … continue Albert !


Phrase dite la plus naturellement du monde, d'une voix toujours excitée, sans le moindre soucis … Oh pour lui tout roulait d'enfer!

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   24/2/2016, 16:38

Penché au dessus de Dorian à dévorer ses lèvres tout en continuant de donner ardemment de ma personne en lui. A aller et venir dans un rythme rapide entre ses cuisses, venant me butter fermement contre lui tout en soupirant fortement mon plaisir contre ses lèvres. Savourant aussi la sensation des mains de Dorian qui glissaient sur moi, sur mon visage, dans mes cheveux. A sentir aussi ses gémissements s’étouffer contre mes lèvres.

M’activant avec toujours autant d’entrain, largement encourager par les mains de Dorian accroché autour de mes épaules, de ses gémissements ce faisant plus fort contre mes lèvres jusqu’à le sentir s’en détacher. Le laissant faire, j’avais un peu redressé ma tête, m’offrant le plaisir de pouvoir observer les expressions qui traversaient son visage tout en prenant moi-même une large inspiration mais gardant bien mon rythme animé en lui. Et quand bien même je me retrouvais une nouvelle fois à réaliser le bruit que faisait Dorian, qu’a gémir ainsi il allait nous faire capter, ses gémissements étaient tellement excitant et entrainant que je n’avais pas foi à lui faire taire. Profitant de ceux-ci comme du reste jusqu’à que … Gros blocage soudain a regarder Dorian l’air totalement ahuri et dans l’incompréhension total a l’avoir entendu m’appeler … Albert …

Ah comme tue l’amour c’était pas mal ! J’avais jamais vraiment pensé a la chose, ne l’avais encore moins imaginé mais oui c’était très efficace. A me faire cesser tout mouvement en l’espace qu’a peine quelques secondes, le regardant toujours avec la même expression d’incompréhension.

- Mais ça va … Raah !

Sérieux je voulais bien qu’il soit bourré mais dans un moment pareil quoi ! En plus on en parle du fait que la seule personne qui m’appelait vraiment comme ça c’était son père ? On refait le topo sur mon imagination débordante ? A l’inverse de ma libido descendu en flèche là. Quoi qu’en fait non. Bien que clairement ça m’avais coupé dans mon élan, je restais malgré tout des plus excité et envieux d’encore.

Alors après avoir râlé sur Dorian et pas dans le sens précédent tout ça, je m’étais redressé entre ses jambes, passant sa gauche par devant moi avant de prendre son bras pour le faire se retourner rapidement sur le ventre et revenir tout aussi rapidement au dessus de lui pour le reprendre. Bien qu’a un rythme directement assez soutenu, je n’en étais pas encore au précédent. Me laissant d’abord le temps de me placer un peu. De par mon bras en appui a coté de la tête de Dorian, mon avant bras passant sous sa gorge et mes doigts remontant a sa bouche pour s’introduire dedans. Petit geste des plus excitant pour moi-même et aussi des plus utiles histoires de faire taire cet idiot ou qu’au moins s’il parle, ne pas comprendre les conneries qu’il pouvait sortir. Passant mon autre main au creux de son bassin, tirant dessus pour lui faire bomber les fesses avant de reprendre à présent mon rythme précédent, allant et venant en Dorian avec entrain en me replongeant finalement sans mal dans tout ça.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   24/2/2016, 17:11

Nouvelle chose que Dorian ne comprit pas. La raison pour laquelle Alby avait tout arrêté alors qu'il venait de lui demander justement de continuer. Mais quel sale gosse mal élevé ! Il allait se plaindre à a mère tiens ! Très mauvaise éducation ce petit. Ouvrant ses yeux, le blond le regarda, captant sans mal de part la tête très expressive d'Alby qu'il y avait comme un malaise. Ceci dit, de la à savoir ce dont il s'agissait … Mais ça va raah ? Non lui c'était Dorian.

- Oui ça va, pourquoi ?


Merci de demander, mais s'il pouvait quand même reprendre la ou il s'était arrêté ce serait bien sympa. Pas qu'il y en avait un ici qui aimerait bien que les joyeusetés ne continuent mais si. Aussi, il eu un peu peur en voyant Alby se redresser entre ses jambes, ne craignant qu'il ne faisait ça pour se casser, qu'il … qu'il était venu et ne l'aurait pas capté ? Non on ne dirait pas. Tout de même, bourré ou pas, il pouvait quand même capter quand Alby venait. Le nombre de fois ou il était aux premières loges … Non, rien de tel heureusement.

A la façon dont eu Alby que de le retourner, il eu un petit sourire de satisfaction. Quoique bien vite caché à la vue d'Alby puisque rapidement, il se retrouva sur le ventre. Aussi, après ce petit moment de flottement à douter si Alby allait tout arrêter, le sentir à nouveau le prendre lui fit pousser un large soupir de plaisir et de satisfaction. Le sentant avec plaisir bouger en lui, il capta sans mal qu'il bougeait également au dessus de lui, peut être pour mieux se poser et se soutenir. Oh tiens, une main qui passe à sa gorge, le faisant doucement frissonner jusqu'à ce qu'il ne sente les doigts d'Alby venir se glisser dans sa bouche. Refermant ses lèvres autour de ses doigts, non sans un soupir contre, docilement, Dorian avait relevé ses fesses vers Alby lorsqu'il sentit sa main tirer un peu son bassin. Et à sa grande satisfaction, Alby avait reprit un rythme plus soutenu en lu. Crispant alors ses mains sur les draps, Dorian s'appliquait à faire de légers va et viens sur ses doigts, à glisser sa langue sur eux en alternant rythme enjoué et rythme plus langoureux. Prenant un peu plus appui sur ses jambes et le haut de son corps pour continuer à relever ses fesses vers Alby, soupirant largement de plaisir à ses va et viens en lui, lorsqu'il n'étouffait pas ses gémissements contre les doigts dans sa bouche. Le corps tendu de plaisir sous celui d'Alby, Dorian se mit alors à bouger légèrement son bassin, pour pouvoir accompagner au mieux les va et viens de son membre en lui, à soupirer un peu plus à ce geste, étant donné qu'ainsi, il allait frotter son entre jambes contre les draps. Les yeux fermés, une expression de plaisir sans nom sur son visage, Dorian profitait pleinement des sensations que lui offrait alors Alby, crispant régulièrement un peu plus ses mains sur les draps sous ses coups de rein en lui, son corps tremblant par moments lorsque le plaisir était plus fort.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   27/2/2016, 16:55

Allongé au dessus de Dorian, à me tenir en appui sur mes genoux pour me permettre de bouger mon bassin contre ses fesses. Appuyé aussi sur mon coude et avant bras dont les doigts de ma main étaient allés se glisser dans sa bouche. Bien naturellement ma tête un peu penché sur le coté pour pouvoir regarder ça, regarder ce qu’il en faisait en même temps que j’avais repris un rythme bien enjoué en lui. Rythme d’autant plus accentué à le voir justement ainsi lécher mes doigts, glissant sa langue entre eux quand il ne les suçait pas. Oh oui c’était une vision que m’excitait beaucoup, d’autant plus à sentir Dorian redresser un peu son propre bassin ou ma main se crispait par à-coup, au rythme de ses mouvements qui venaient accompagner les miens.

Penchant tout de même de temps a autre ma tête sur Dorian, a allé étouffer mes soupires et râle de plaisir sur son épaule. Me redressant tout de même bien souvent pour pouvoir continuer a regardé son visage, ses expressions, continuant tout durant a aller et venir en lui. J’avais bien vite oublié sa connerie de m’appeler par mon prénom complet, bien trop enivré par ses sensations retrouver, l’excitation de voir Dorian avec mes doigts, de sentir ses hanches aller et venir a ma rencontre au même rythme de mes gestes, ma main se crispant toujours fortement au creux de son bassin.

Mais a être excité a ce point, a prendre autant de plaisir, je finissais par avoir du mal à me contrôler. Galvaniser par tout ça, a y aller un peu plus fort et plus vite en Dorian dans des mouvements un peu moins régulier sans être totalement désordonné non plus mais je le sentais, je n’étais plus très loin et avais bien du mal a ralentir tout ça.

Dans un rythme des plus aminé en Dorian, j’avais retiré mes doigts de sa bouche, retirant aussi mon bras de son sa gorge pour remonté ma main sur sa tête, allant passé mes doigts au travers de ses cheveux en les refermant assez brusquement dessus. Laissant mon le haut de mon corps tombé sur celui de Dorian, ma bouche ouverte plaqué contre son épaule, mes dents légèrement appuyé contre a soupirer de plaisir contre. Mon autre main tenant toujours fermement Dorian, j’y allais plus rapidement et brusquement contre lui, arrivant vraiment à bout, ayant envie de venir, de sentir cette merveilleuse jouissance qui m’attendait et celle-ci ne tarda pas à se faire.

Crispant davantage mes mains sur Dorian, à sa hanche et à ses cheveux, j’avais étouffé autant que possible un large et intense râle de plaisir contre son épaule, y plantant un peu plus mes dents dans sa chair. Continuant d’aller et venir en lui encore quelques instants, le temps de mon orgasme avant de finir par m’appuyer fortement contre lui durant quelques secondes, relâchant son épaule pour inspiré profondément avant de relâcher un large soupire de plaisir, reprenant de très léger contre mouvement contre lui.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   27/2/2016, 22:07

Les doigts d'Alby quittant sa bouche, Dorian avait senti la main du brun aller sur sa tête, ses doigts serrant ses cheveux. Fou de constater aussi tout l'effet que ça lui faisait lorsqu'Alby y passait sa main. Il adorait quand il venait lui caresser les cheveux lorsqu'ils étaient au calme, et aimait énormément lorsque pendant le sexe il venait les lui malmener. Homme objet le retour, bien qu'il ne soit jamais réellement parti. Lui même avait alors laissé sa tête tomber contre le lit, de coté pour respirer tout de même et soupirer plus librement. Ou plutôt à gémir. Le haut du corps d'Alby contre le sien, dans son dos, Dorian eu un net frisson à sentir un peu les dents d'Alby contre son épaule. Pas assez pour le rendre fou, mais suffisamment pour le stimuler davantage du moins. Continuant de bouger alors son propre bassin, tant pour amplifier les sensations que pour aussi se frotter contre les draps, Dorian étouffait vaguement ses gémissements lorsque ça ne se rapprochait pas plus de cris, à sentir Alby aller et venir en lui ainsi, sa bouche sur son épaule et ses dents qui narguaient sa peau. Pressé contre le lit, il n'y avait que son bassin qui pouvait réellement bouger, le haut de son corps sous celui d'Alby était quelque peu immobilisé. Ce n'était pas grave. Pas besoin de ça pour ressentir tout ce plaisir, et profiter de ce qui ressemblait bien à la dernière ligne droite.

Dorian sentit nettement les mains d'Alby se crisper de part et d'autres sur lui, crispant ses propres mains sur les draps sous toutes ces sensations. Ce fut un bref cri de plaisir qu'il poussa en sentant d'une part Alby bouger frénétiquement en lui, mais aussi ses dents qui s'étaient un peu plantées sur son épaule. Le blond comprit sans mal alors qu'il était simplement en train de jouir en lui. Tremblant un peu plus à cette pensée, Dorian continua alors à bouger son bassin le temps qu'Alby ne vienne, et ne cessa ses mouvements que lorsque le brun le fit, pour également se presser à lui. Soupirant toujours, la respiration qui s'emballait, Dorian lui par contre n'était pas encore venu. Il ne lui faudra pas non plus trois heures mais c'est pas les petits mouvements d'Alby en lui ou se frotter contre le drap qui allait le faire jouir. Alors, relevant un peu plus ses fesses, Dorian avait descendu une main plus bas, pour la glisser entre le lit et lui même afin de se prendre en main. Soufflant un peu plus à ça, rapidement, et surtout autant que possible dans cette situation avec le corps d'Alby au dessus du sien, il s'activa sur lui même d'emblée de façon énergique. Non en effet il n'avait pas pensé à faire ça avant, pas trop en état de penser. Tournant un peu la tête pour appuyer son front contre le lit, le blond se focalisait entièrement sur tout ce plaisir que lui avait donné Alby, ne demandant qu'à venir à son tour. Sans chercher à le dégager d'au dessus ou de lui d'ailleurs. Puis, alors que sa respiration s'emballait très sérieusement et qu'il se sentait au bord de la jouissance, autre chose lui revint alors en tête. Tournant celle ci un peu de coté, Dorian lui murmura, la voix coupée par le plaisir ;

- Ah … au fait, tu ne voulais pas … enfin, tu n'avais pas parlé un jour … de me voir jouir des deux cotés ?

Alby comprendra sûrement. Dorian ne saurait dire pourquoi il venait de repenser a ce truc maintenant, alors qu'il avait eu l'occasion de se souvenir ça maintes fois et aussi de le faire. S'il disait ça, c'est qu'il était sur le point de venir, comme le prouvait les tréssaillements de son corps, son visage un peu rougi et son visage exprimant tout ça. Alors qu'Alby lui dise de suite si oui il voulait voir ça, ou bien si non, pas la peine et dans ce cas il se termine sans plus tarder.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   3/3/2016, 21:23

Encore un peu perdu dans les méandres du plaisir qui venait de me submerger, l’une des rares petites lumières encore allumé dans mon cerveau venait de faire tilt en sentant Dorian bouger à nouveau. A sentir ses fesses se relever, en fait de même pour ne pas l’entraver mais ne comprenant que maintenant le pourquoi. Ah oui, j’étais venue tout seul, autant pour moi. Et il est vrai que durant tout ça, que ce soit avant de jouir ou même la maintenant avant que Dorian n’aille le faire lui-même, a aucun moment je n’avais pensé à aller m’occuper de lui de ce coté la, trop pris par mon propre plaisir ou je ne sais pourquoi. Un peu égoïste quand on pense que normalement cette partie de jambes en l’air était pour fêter ses examens a lui.

Mais Dorian étant donc partie s’occupé de lui-même et moi-même me retrouvant quelque peu a l’ouest, je n’avais du coup pas cherché à aller lui prêter main forte mais me mis tout de même a re bouger en lui un peu plus. Rien de fou mais de manière un peu plus significative que précédemment. Mes mains toujours sur lui bougeaient un peu elles aussi. Celle a ses cheveux qui passait toujours entre ses mèches mais de façon moins brutal. Sans aller jusqu’à la tendre caresse c’était sans nul doute plus agréable. Et quant à ma main à sa hanche, celle-ci bougeait légèrement, ses doigts surtout à caresser doucement la peau de Dorian bien que de façon un peu plus insistante, tout comme les mouvements de mon bassin contre Dorian en sentant sa respiration s’accélérer. Sentant les mouvements de son bras se faire plus rapide. Accompagnant moi-même tout ceci par une respiration plus rapide elle aussi. Soupirant encore malgré le fait que j’étais venu, d’excitation contre l’épaule de Dorian que je caressais de mes lèvres. Mais j’avais cessé cela, redressant légèrement ma tête pour regarder au mieux possible le visage de Dorian après l’avoir vu tenté de le tourner un peu mieux vers moi et … bon d’abord petit temps pour capter de quoi il parlait. Jouir des deux coté … jouir des deux … Ah !

- Heu, je, heu, je sais …

Pris de court par la question de Dorian, l’esprit encore un peu flottant de mon orgasme et de celui-ci qui l’attendait lui je n’avais pas réussit à dire concrètement si oui ou non, ne le sachant pas sur le coup a vrai dire. Certes c’était moi qui avais parlé de ça mais a ce moment la ça me faisait tout de même bizarre et aujourd’hui encore. Mais malgré ça, réfléchissant assez vite vu l’état évident de Dorian, j’avais fini par me dire une sorte de « pourquoi pas ! ».

Retirant d’abord mes mains de Dorian pour les poser de part et d’autre de lui sur le lit, je m’étai ensuite rapidement redressé, le dépossédant alors avant de me redresser et bougé un peu jusqu’à être assit sur le lit a coté de ses jambes. Posant dans un premier temps mon regard sur son visage puis allant rapidement porter mes mains sur lui. A caresser son dos mais descendant bien vite jusqu’à ses fesses. Laissant une main dessus l’autre était descendu sur sa cuisse. Laissant mes deux mains ainsi localisé mais tout en les bougeant pour caresser avec insistance le corps de Dorian. Baladant mon regard entre son visage, ce qu’il ce passait a son entre jambe, a ses fesses. Ressentant un mélange de sentiment entre immense excitation et impatience et une sorte de petit sentiments honteux a me dire que j’étais vraiment un pervers.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   3/3/2016, 21:56

Heu ? Heu ? Ceci n'est pas une réponse mon cher. La tout ce que Dorian attendait, c'était un oui ou un non. Si c'était non, pas de problème il se finissait tranquillement en profitant des mains d'Alby sur lui et de ses petits mouvements en lui. Bien que moins amples et forts qu'avant, normal. Il ne le forçait pas, il demandait juste. Soit il disait oui et dans ce cas, feu d'artifice. Oh tiens, pensée furtive pendant qu'Alby ne se décide à repenser à cette vidéo qu'il eu à son anniversaire, de voir Alby faire un playback sur du Katy Perry ! Donc si Alby capta que Dorian, même très excité et dans un état proche de la jouissance, ne trouve rien d'autre à faire que de rire doucement, il ne faut pas se poser de questions. Au pire ça passe pour des tremblements d'excitations. Il faut à tout prix qu'il change sa sonnerie pour Alby sur son portable, parce que même si un petit sourire amusé se faisait quand il l'appelait, s'il devait penser à ça en plus... Cependant il n'eu pas à attendre cent ans pour avoir la décision d'Alby sur le sujet.

Assez rapidement, il sentit Alby le quitter, et se poser à coté de lui sur le lit. Profitant de ça et, pour quand même qu'Alby ait une meilleure vue sur toute la chose, Dorian en avait fait de même à se redresser un peu sur ses jambes, restant cependant relativement couché sur le lit. Juste surélevé au niveau de son entrejambes et un peu plus cambré. Encore une fois l'alcool n'y était pour rien quand à cette petite position. Comme si en temps normal il était du genre timide... Avec un soupir, il sentit les mains d'Alby revenir se poser sur son corps, le caressant. Il eu un léger frisson à sentir sa main descendre dans son dos, à rejoindre ses fesses, pendant que Dorian reprenait ses mouvements sur lui même, faisant des va et viens sur sa virilité, le tout avec des soupirs des plus parlants, sous les caresses d'Alby que ce soit à ses fesses ou à sa cuisse. Les yeux fermés, il les ouvrit rapidement pour poser son regard sur le visage d'Alby. Celui de Dorian était assez évocateur quand à son état, soit sur le point de venir.

Refermant les yeux avec un plus large gémissement, Dorian plaqua son front contre le lit alors qu'il se sentait venir. Ah oui pas qu'il oublie non plus à l'arrière ! Des fois en fait, ça finissait par sortir tout seul après s'être envoyés en l'air. Genre sous la douche. Enfin, normal, c'est pas fait pour rester la dedans. Et pour donc offrir à Alby le loisir du matage, ne sachant pas si pour autant ça lui plaira autant qu'il ne le pensait, tout en se branlant, gémissant contre le lit, il se concentra un peu plus sur ses fesses. Excité au possible à se savoir maté par Alby, il finit par sentir ce qu'il avait laissé en lui, en ressortir. Avec un plus fort gémissement, à sentir sa semence couler sur lui, Dorian finit par à son tour jouir dans sa propre main, cambrant inconsciemment son corps sous le plaisir ressenti. Et non le plaisir n'était pas que la, celui qu'il se donnait avec sa main, mais bien celui qu'Alby lui avait donné. Etrange que de se sentir venir de part et d'autres en fait, en même temps … de se sentir venir dans sa main, et en même temps sentir un autre truc blanchâtre couler à présent sur sa cuisse. Peut importe ! L'allemand lui, était trop perdu dans son plaisir pour penser à tout ça. En fait il ne pensait pas à grand chose, si ce n'est profiter de cet orgasme qui venait de le traverser. De part et d'autres oui.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   12/3/2016, 19:15

Le regard toujours en mouvement, porté sur les différentes parties du corps de Dorian, je m’étais arrêté un instant sur ses reins, a le voir ce cambrer un peu plus, remontant par reflexe ma main de ses fesses a sa chute de reins pour le caresser avant de reprendre le chemin inverse, la précédente position de ma main. Mon autre elle continuait de caressé un peu plus nerveusement sa cuisse, impatient de la suite. Mon regard repartant à nouveau se baladé de ci de là sur lui. Sur ses fesses, sa main qui s’activait a son membre, relevant finalement mon regard jusqu’à son visage en captant son propre regard poser sur moi, frémissant légèrement avec une inspiration plus marqué, excité au possible à le voir ainsi, au bord.

En entendant les gémissements de Dorian, j’avais par reflexe un peu plus crispé mes mains sur lui, reportant mon regard a son entre jambe puis a ses fesses. Nouveau frémissement de mon corps tout en crispant à nouveau mes mains sur lui mais cette fois avec une large mais lente expiration à le voir expulsé ce que j’avais il y a peu laissé en lui. Cette vision était sale, perverse … mais tellement excitante ! Ma main toujours agrippé a sa fesse c’était machinalement mit a tiré quelque peu sur celle-ci, pour lui écarter un peu plus, laissé tout ça s’échapper plus librement. Mon autre main elle descendait doucement sur sa cuisse, poursuivit par cette sécrétion blanchâtre et ne souhaitant pas couper sa route. Mais rapidement mon attention avait été attiré ailleurs, à l’entre jambe de Dorian. Interpeller par ses gémissements plus fort, ses frémissements et son corps se cambrant encore une fois un peu plus. Et nouvelle vision des plus plaisante et plus commune cette fois à le voir jouir dans sa main. Tout un ensemble de choses terriblement excitante tout de même, en preuve ma respiration lente mais pour le moins prononcé tout comme les légers tressaillements qui traversaient par moment mon corps.

Et mon regard c’était peu après posé sur ma main à sa cuisse qui pendant ma distraction c’était fait rattrapé par ma sécrétion. Doucement je bougeais mes doigts sur Dorian, tartinant légèrement sa peau de ça. Relevant mon regard vers lui, mon corps avait rapidement suivit le même mouvement. Relâchant sa fesse ma main était montée à son épaule pour le pousser doucement, le menant se tourner et couché sur le dos. Me penchant au-dessus de lui dans le même temps pour venir m’allonger au-dessus, mon autre main toujours à sa cuisse mais remontant sous ses fesses. Serrant mon corps au sien, mon buste légèrement surélevé en appuis son mon avant-bras, j’étais rapidement venu capturer les lèvres de Dorian, exprimant bien que oui, ce petit spectacle m’avait bien plus. En preuve ma main qui en remontant sur sa cuisse avait ramassé ce qu’elle pouvait, remontant alors jusqu’à l’intimité de Dorian pour y faire sans prémisse introduire deux doigts et a joué quelque peu en lui, mes lèvres scellé aux siennes et mon membre se pressant contre le sien. Continuant ceci un petit temps, j’avais doucement relâché ses lèvres, glissant mon visage à son cou, embrassant distraitement celui-ci jusqu’à remonter ma bouche a son oreille, effleurant celle-ci de mes lèvres.

- J’ai … bien aimé …

Avais-je murmuré d’un ton suave, la voix parfaitement explicite quant au fait que oui, c’était même plus que bien aimé. J’avais trouvé ça terriblement pervers et du coup excitant. Si excitant que, profitant de mon érection encore bien présente, animé par ce final des plus excitant et le fait que je continuais de me frotter à Dorian, je m’étais davantage retiré dans mes mouvements de bassin, retirant ainsi mes doigts de Dorian pour venir le reprendre à la place. Soupirant doucement mais largement à cette sensation, à me presser bien contre lui pendant que ma bouche s’était ouverte puis refermé sur son oreille, lui mordillant celle-ci, puis la relâchant alors que je reculant mon bassin. Descendant ma bouche à l’épaule de Dorian pendant que mes bras étaient venu l’enlacer, je revenais à nouveau en lui, dans un mouvement lent et ample mais pour une fois de plus venir me serrer au possible entre ses cuisses en même temps que ma mâchoire c’était ouverte et rapidement refermé sur son épaule, venant planté mes dents sur lui, les y laissant ainsi le temps que je restais pressé en lui. Relâchant ma mâchoire alors que de nouveau je me retirais presque entièrement de lui, lentement, amplement, marquant un petit arrêt avant de revenir à nouveau de la même façon lente à finir par me presser en lui et à replanter mes dents dans sa chair. Réitérant tout ça a plusieurs reprises pendant que mes mains continuaient de l’enlacer, bougeant elles aussi sur lui, le long de son corps, caressant celui-ci.

Doucement mes mouvements c’étaient fait plus lent, moins ample. Me pressant une dernière fois contre lui, a y resté alors que ma bouche ce détachait de son épaule pour remonter sur son cou, embrassant celui-ci jusqu’à remonter à nouveau à son oreille.

- Dis-moi que tu m’aime …

C’était peut-être un peu étrange cette demande dans ce contexte, mais j’avais envie de l’entendre. De par avant ce moment où on c’était pris la tête, de par l’autre jour aussi ou ça avait été assez violent comme engueulade. De par le fait que Dorian allait bientôt mourir, tué par sa mère. De par savoir profité du fait qu’il soit encore un peu bourré. Et aussi parce malgré tout ça je commençais doucement mais surement a débander et qu’il me semblait judicieux de détourner l’attention de Dorian.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   13/3/2016, 21:00

Pour sûr Dorian avait senti les mains d'Alby sur lui. Et même sans le regarder sur la fin, il se savait observé par lui et ça, ce ne fit qu'accroître son plaisir. Comme quoi, ils se plaignaient de ne pas avoir grand chose en commun, pour ne pas dire rien du tout. Mis à part le sexe et plus récemment un délire de fou avec la couture. Mais justement, en cherchant dans les choses qui différaient chez eux, il y avait toujours nettement moyen pour que chacun trouve son compte. Par exemple le fait qu'Alby aime mater et Dorian aime être maté, ça s'assemblait plutôt bien. Le premier avait son film porno maison, et l'autre ne se sentait plus à être ainsi observé sous toutes les coutures. Même en sentant l'une des mains d'Alby lui écarter un peu plus ses fesses pour que tout ne coule plus aisément sur lui en effet. Mais ça lui allait parfaitement. Les yeux fermés, il profitait toujours du plaisir qui venait de le traverser, avant qu'il ne sente finalement les mains d'Alby changer de place sur son corps avant d'y faire pression pour l'allonger sur le dos. Se laissant faire sans rechigner, ses jambes légèrement repliées une fois qu'Alby s'allongea au dessus de lui, Dorian avait relâché son membre, et avait fini par passer ses bras autour des épaules du brun. Ses yeux encore fermés, il sentit ses lèvres se poser sur les siennes, soupirant doucement contre ces dernières, un soupir de pur bien être. Avant de pousser un autre soupir, toujours contre sa bouche, lorsqu'il sentit les doigts d'Alby revenir en lui. Il n'allait pas mentir, c'était très plaisant ce petit plus, entre ses doigts en lui, leurs corps l'un contre l'autre à se presser ainsi. Bien que ce soit Alby qui ne se pressait contre Dorian mais qu'importe. Ce dernier avait doucement resserré ses bras autour de ses épaules, soupirant doucement quand à ces petites prolongations. Il continua bien sur à soupirer d'aise lorsqu'Alby avait rompu le baiser, et instinctivement, Dorian avait penché la tête de coté pour laisser embrasser son cou à sa guise. Et bien, ça l'avait mis dans tous ses états on dirait que ce petit spectacle. De mémoire, il ne se saurait dire si Alby avait fait déjà ça avec lui, que de jouer un peu les prolongations de la sorte. Avec un peu d'alcool encore dans le sang, bien que ces joyeusetés l'avait aidé à déssouler un peu, ça n'aidait pas. Un léger frisson le parcouru lorsqu'il sentit les lèvres d'Alby effleurer son oreille, et un légèrement plus distinct en entendant ses mots et le ton qu'il prit pour le lui dire.

- Mmmh …. c'est ce que je me disais …


Soupira le blond, un petit sourire aux lèvres, finissant par un nouveau soupir, à profiter encore de tout ça. C'est bien alors, la prochaine fois qu'Alby aura des idées ou des délires du genre, qu'il n'hésite pas. Enfin cela devait faire longtemps qu'il savait avoir trouvé son homme pour ces choses la. Cependant, Dorian ne s'était pas attendu à ce qu'Alby fit par la suite. Lorsqu'il avait senti ses doigts le quitter, il pensait simplement que ça voulait dire : ça y est c'est fini on range tout. Alors l'exclamation que poussa Dorian en sentant Alby le reprendre, ce fut réellement de la surprise. Une bonne surprise n'en doutons pas. Ouvrant alors les yeux, il avait un peu plus crispé ses mains sur la peau d'Alby, sentant sa bouche à son oreille la mordiller. Et bien ! Non ça par contre, même un peu à l'ouest ( les blagues vaseuses sur son sens de l'orientation, pas maintenant merci ) Dorian savait que ça, Alby ne l'avait pas fait. Et une nouvelle exclamation, un peu plus audible, et cette fois plus claire quand au fait que tout ça était très plaisant que ces réelles prolongations lorsqu'Alby était venu une nouvelle fois en lui en même temps qu'il était venu planter ses dents à son épaule. Le torse de Dorian se souleva alors brusquement suite à une plus forte inspiration, contre le corps d'Alby, alors qu'il refermait les yeux, à profiter de tout ça, de ce regain d'excitation qui semblait habiter son amant après ce petit spectacle de fin. Se doutant bien que ça n'allait pas durer, il préféra profiter au mieux de ça, de son corps contre et en lui. De ses mains sur sa peau, et … oui, ses dents dans sa chair, qui à chaque fois le faisait gémir de plaisir.

Si Dorian avait pu noter qu'Alby était réellement sur sa fin, par contre, ce qu'il l'entendit lui murmurer à son oreille, ça, Dorian ne s'y était pas attendu. Ouvrant alors les yeux, le blond avait un peu tourné son regard vers Alby, le tenant toujours dans ses bras. Lui dire qu'il l'aimait. Certes ! Si le mec était venu un peu plus tôt, très certainement que Dorian, non content de lui dire ces mots, ce dans les langues qu'il connaissait même s'il le fallait, lui aurait sûrement sorti une nouvelle déclaration en bonne et due forme. Et l'aurait très certainement demandé en mariage tiens ! Mais .. comme dit, de s'envoyer en l'air l'avait un peu fait déssouler. Ça et la douche de tout à l'heure. Il était encore bien, mais au point de lui dire ça tranquille ?

- Hum …. Non.


Lui répondit-il sans aucune pression. A la place, Dorian avait remonté ses mains sur le cou, puis les joues d'Alby, pour lui faire relever la tête afin de l'inciter à le regarder, lui même enfonçant un peu sa tête dans le lit pour croiser son regard. Puis il ajouta, d'une voix plus douce, en caressant la joue d'Alby d'une main :

- Toi, dis-le moi. Dis-moi à quel point tu m'aime … dis-moi que je suis le seul qui compte à tes yeux … dis-moi que tu es heureux lorsque tu es avec moi. Que jamais personne d'autre ne pourra te faire sentir aussi vivant que moi. Que tu n'as besoin de personne d'autre dans ta vie .. dis-moi aussi à quel point je suis important pour toi, tellement que des fois, tu as peur de me perdre …


Maintenant, à savoir si Alby allait comprendre que c'était juste un moyen détourné pour Dorian que de lui dire tout ça, que dans sa tête il n'avait qu'à remplacer les « tu » par des « je » … Que Dorian ne lui demandait pas réellement de lui dire tout ça, mais ce que lui, souhaitait lui dire.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   14/3/2016, 13:45

Après ma demande, un petit baisé sur le lobe de l’oreille de Dorian avant que celui-ci ne tourne quelque peu la tête vers moi me faisant alors relever les yeux vers bien que si prêt je ne percevais pas grand-chose de lui. Non ? Comme ça ? Le plus naturellement du monde ? Petit air surpris ou du moins à moitié. Finalement Dorian n’était peut-être plus aussi saoul que je le pensais. Mais dans ce cas ça m’étonnais quand même qu’il me réponde si simplement. Généralement un Dorian à qui on demande une chose pareille ce met à râler ou a flipper.

Mais bien rapidement j’avais senti ses mains bougé sur moi, remontant à mon cou puis à mon visage. Légère petite grimace à savoir ce que ses mains avaient sur elle mais bon après tout on était loin d’être à ça près donc c’est sans résistance que je l’avais laissé faire, redressant ma tête comme dirigé pour poser mon regard sur Dorian. Et rapidement, à l’entendre reprendre la parole, dès le début, un sourire c’était fait sur mon visage, l’écoutant avec attention. Si au commencement je souriais par amusement, me disant que Dorian détournait ma question pour que réellement ce soit à moi de lui dire tout ça, j’avais fini par comprendre le vrai sens de ses paroles. Quand effet il détournait les choses mais pour à sa façon répondre à ma demande.

Laissant flotter un petit temps de silence, à relever une de mes mains a la tête de Dorian, rabattant légèrement ses cheveux en arrière tout en passant mes doigts au travers de ses mèches, mon regard porté sur mon geste. J’avais fini par reposer mon regard sur celui de Dorian, un léger sourire toujours sur mes lèvres mais un sourire heureux, apaisé.

- Moi aussi …


Lui avais-je murmuré doucement, le regardant un instant avant de me pencher vers lui, lui volant une petite série de baisé les plus tendre possible. Finissant par redresser ma tête, je l’avais à nouveau regardé, lui souriant tendrement avant de finalement bouger d’entre ses jambes, le dépossédant tout en me redressant à genoux entre ses cuisses.

- Bon, une douche ne serait pas du luxe.

Pour lui comme pour moi. Mon pauvre visage. Et c’est donc pour conclure ce moment de tendresse que j’avais donné une petite claque sur la cuisse de Dorian avant de bouger sur le lit pour m’en lever, partant en direction de la salle de bain en laissant flotté un petit « krkrkr ».

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   14/3/2016, 14:26

Encore un peu dans les vapes, planant légèrement, Dorian mis du temps à comprendre qu'Alby avait saisit le sens de ses paroles. C'est que de ne pas avoir de réponse, soit c'était un coup à se demander si tout ce qu'il ne disait ne concernait pas Alby, si lui ne ressentait pas ça et tout … Soit il avait compris. Son visage et l'expression sur celui-ci faisait plus penser à Dorian qu'il s'agissait de la deuxième option. Son regard tendre et ses caresses dans ses cheveux, tout ça quoi … Enfin c'est surtout son « moi aussi » qui rassura le blond. Vraiment blond pour la peine en effet. Mais celui-ci avait alors affiché un léger sourire, fermant les yeux lorsqu'Alby vint l'embrasser de multiples fois, soupirant comme un bien heureux à cela. Et bien voilà, enfin on fête ses résultats comme il se le doit. Certes il y en avait plus eu pour Alby que pour lui au final, mais ne disait il pas souvent que de le satisfaire était sa passion ? Alors voilà, ça lui convenait. Très bien même. Cet instant plein de tendresse se termina cependant lorsque Alby finit par bouger. Desserrant ses cuisses d'autour de lui pour le laisser bouger, Dorian le sentit le quitter, pour de bon cette fois. Une douche ?

- Quoi, encore ?


Mais il y était allé juste avant ? Ce n'est pas qu'il avait un relent de crado, mais simplement qu'il avait pour le moment oublié ce qu'il avait un peu sur les cuisses ou ailleurs … Alby à la limite il comprenait. D'ailleurs, ce n'était pas déplaisant cette petite vue tiens. Mais bon, s'il fallait vraiment y aller hein. Rassemblant son courage, Dorian avait commencé à bouger avant de sentir la petite claque qu'Alby lui asséna à sa cuisse. Relevant les yeux vers lui, le blond le regarda s'en aller non sans son rire devenu culte, vers la salle de bain. Le décoloré secoua doucement la tête avant de soupirer, marmonnant pour lui même en allemand :

- Et moi je suis tombé amoureux de ça ? Et bien …


Finissant sa phrase par un petit sourire, Dorian s'était finalement levé à son tour, se mettant sur pieds pour aller rejoindre Alby. Oui en fait, la douche, ce serait bien venu ! Allant rapidement une nouvelle fois à la salle de bains, ou il trouva Alby, déjà sous l'eau. A nouveau, il s'y rendit, sans plus tarder, et pour cause :

- Hum …. tu coule encore sur ma jambe....


Lui dit-il tranquillement. Ce pourquoi il s'était plutôt dépêché d'aller sous l'eau, parce qu'après la fois de l'autre jour à repeindre le mur, Dorian n'avait pas trop envie de s'y mettre avec la moquette. Après il avait encore de la marge avant que le drame n'arrive, mais bon.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   14/3/2016, 17:47

Arrivé dans la salle de bain, étant nu et dégueulasse de tant de choses a tant d’endroit, je n’avais pas mis trente ans pour entrer dans la cabine de douche et en allumé l’eau. Un peu froide au début mais se mettant très vite a température, je m’étais alors glissé bien sous le jet, commençant dans un premier temps par frotter mon visage. Etonnant d’ailleurs que Dorian ne m’ait pas fait son petit discours comme quoi a ce qu’il parait c’est très bon pour la peau. Et d’ailleurs quand on parle du loup le voilà qui montre sa queue. Oui c’était facile je sais. Me décalant un peu pour lui laisser de la place dans la cabine et sous le jet d’eau, j’avais bien vite levé les yeux au ciel, secouant la tête mais tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres, mi amusé mi médusé.

- C’est frais, c’est sexy, c’est glamour …

Frais peut être pas mais vous avez compris l’idée. Secouant toujours un peu ma tête, j’avais baissé mon regard sur le visage de Dorian, finissant par lâcher un soupire résigné mais toujours amusé aussi.

- Et bien pour rester sur cette note, toi tu colles à ma joue !

Comme ça pas de jaloux, on avait tous les deux un résidu indésirable l’un et l’autre. C’est d’ailleurs pour ça que j’avais finalement pris le gel douche, en pressant dans mes mains avant de le reposer et d’aller rapidement m’en passé un peu sur le torse mais remontant bien vite mes mains à mon visage. Celui-ci à peu près purifié de toute substance suspect, j’avais redescendu mes mains sur mon torse, lavant celui-ci et continuant de descendre sur mon corps mais en relevant de temps à autre mon regard vers Dorian.

- Au fait du coup … Tu te souviens avoir passé un coup de fil tout à l’heure ? …

Genre à sa mère ? Qu’il a renvoyez chier ? Avant de lui raccrocher au nez ? Hum ? Et que tentant de rattraper le truc je l’ai peut-être empiré sans le vouloir grâce à l’intervention de Dorian et de son « maintenant on baise ».

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   14/3/2016, 18:07

Dorian avait doucement hoché la tête aux paroles d'Alby, un air entendu sur le visage. Oui, frais, sexy et glamour.

- Exactement. C'est tout ce qu'on aime.


A la précision d'Alby, Dorian avait adressé un petit sourire en coin au brun, à son histoire de coller à sa joue, voyant bien de quoi il voulait parler. Il allait bouger, mais Alby fut plus rapide que lui à commencer à se laver de part et d'autres.

- T'es bête, je me serais fais un plaisir de te nettoyer personnellement.


Petit coup de langue sur sa propre bouche pour lui faire comprendre qu'il ne parlait pas de le nettoyer avec ses mains. Oh ça va, ils avaient fait bien pire de toute façon. Mais bon, qu'importe, a son tour, Dorian avait récupéré le gel douche, pour se laver une nouvelle fois, à son tour. Lavant un peu plus tout ce qui se trouvait sous la ceinture que le reste, étrangement. C'est bien sympa de jouer les dévergondés, mais si c'est pour coller aux draps et se retrouver dans un état lamentable le lendemain, bof. Et de ? Un coup de fil ? Dorian ralenti les mouvements de ses mains sur ses cuisses, avant de relever la tête vers Alby, un sourcil arqué.

- Euh …. non pourquoi ?


Trop de choses qui étaient arrivées en peu de temps, du coup ça s'emmêlait un peu dans sa tête.

- C'est … flou le moment entre mon retour ici et tout à l'heure.


La de suite, il n'y avait qu'une histoire de maquillage, de sa mère, de plan à trois, d'oeil crevé qui lui revenaient. Il espérait bien que tout ça étaient des histoires différentes et pas la même …. Et puis il était quand même un peu naze, alors ne lui en demandez pas trop. Alors, pas plus perturbé ou inquiet que ça, Dorian avait haussé les épaules.

- Si je ne m'en souviens pas, c'est que ça ne doit pas être bien important.

Déclara t-il sur un petit ton hautain. Ou bien son cerveau lui avait fait le coup d'Atlantic City, à savoir supprimer quelques souvenirs de sa mémoire pour sa survie. Dans ce cas la, c'est l'existence entière de sa mère qu'il aurait dû oublier. Finissant de frotter son corps, le décoloré se rapprocha du jet d'eau pour se rincer, adressant un petit sourire à Alby.

- Et si je ne m'en rappelle toujours pas demain, je compte sur toi pour me raconter tout ça, d'accord ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   14/3/2016, 19:05

Oh je ne doutais pas que Dorian se serait fait plaisir à me nettoyer et avait d’ailleurs répondu à son petit jeu de langue par un sourire mi intéressé mi amusé. Mais en réalité pour l’heure j’étais surtout bien crevé. On rappelle qu’à la base je dormais tranquillement et m’étais fait réveiller avec une espèce de drag-queen dans son mauvais jour. Que suite à ça s’en était suivit une engueulade, puis une partie de jambe en l’air pour finir à devoir se faire violence pour filer dans sous la douche parce que … bah quand même quoi ! Donc oui, c’était intéressant mais … demain. Pour l’heure je ne rêvais que de retrouver mon lit à propos du quel je me tâtais quand même à savoir si on prenait le temps de changer les draps ou non alors que l’aube ne devait pas être loin.

C’est donc sans rien répondre de plus à ça que je continuais à me laver, à mon tour en dessus de la ceinture quand j’avais posé ma question a Dorian quant à savoir s’il se souvenait de son coup de fil à sa mère. Et à l’évidence la réponse était non, pas du tout. Bon. Comment lui dire ça quand qu’il tente de s’étouffer ou noyer sous la douche ? Réfléchissant quelque peu à la chose, j’avais affiché un petit air surpris à la déclaration de Dorian. Pas important ? Hum, c’est une façon de voir les choses. Retenant alors un petit sourire des plus amusé, j’avais hoché la tête de façon affirmative l’air approbateur.

- Hum, mouééé ...

Genre vraiment aucune importance. Non mais comme dit je n’avais qu’une envie et c’était dormir alors si finalement je pouvais me passer d’un Dorian au bord du suicide. Hé il a beau dire que je ne lâche pas ma mère mais lui dans son genre il est aussi pas mal avec la sienne. Le genre admiration des plus haute mais crainte tout aussi profonde … Mais bref, continuant de me laver l’entre jambe avec application, je m’étais un peu décalé de sous l’eau pour laisser la place a Dorian, affichant cette fois un beau sourire.

- Boh, je suis sûr que ça te reviendra tout seul.

Qu’il s’en rappel de lui-même ou que ce soit sa mère qui le lui rappel d’un coup de fil … Oui j’admets, j’étais dans mon petit moment salop, mais je suis, je vous le rappel encore une fois crevé et on sait à cause de qui. Oui la dernière partie était agréablement crevante mais bon.

- Aller, fais de la place !

Qu’il ne garde pas toute l’eau pour lui, le dégageant d’ailleurs gentiment d’un petit coup de hanche accompagné d’un petit rire. Me rinçant donc rapidement, j’avais été embrassé a la volé Dorian sur l’épaule avant d’aller pour sortir de la cabine. Me laver les cheveux, je verrais ça un autre jour. Pour l’heure, hors de la cabine, j’avais pris une serviette et commencé à me frotter activement en relevant les yeux vers Dorian.

- On change les draps ou pas ?


Question posé sans grand enthousiasme. Encore une fois, je voulais dormir. Mais sachant que Dorian était venu dessus, que moi-même j’avais de par son concours coulé de sa cuisse au lit … le glamour le retour !

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]   14/3/2016, 19:20

Mais oui, bien sûr que ça lui reviendra. Dorian en était convaincu. Et comme dit, si ça n'était pas le cas c'est que ça n'était pas important du tout. Donc pour l'heure, Dorian était plutôt tranquille. Et assez van,é oui. Mine de rien, toute la journée dans les pattes ou il n'avais pas juste attendu que ça se passe, la soirée, l'alcool …. Non, pas la partie sexe, ça, même si ça faisait du bien, ça ne le fatiguait pas réellement. Enfin, tout l'ensemble faisait qu'il était quand même assez bien parti pour une bonne nuit de sommeil plus tard. Peut être même qu'il ne sentira pas trop Alby bouger tiens !

- Hé ! Un peu de délicatesse je te prie !


Râla Dorian, sans réellement râler, lorsqu'il fut dégagé de sous le jet d'eau et sorti de ses pensées par un coup de hanche d'Alby. Peut importe, lui était propre. Souriant lorsqu'Alby vint lui voler un baiser, Dorian sortit avec lui de la cabine lorsqu'il eu terminé de se laver. Attrapant à son tour une serviette, à se frotter avec cependant nettement moins d'entrain qu'Alby, Dorian avait tourné les yeux vers ce dernier à sa question.

- Attends je la refais : « tu veux qu'on dorme dans notre crasse ou bien tu change les draps ? »


Petite plaisanterie. Quoique … Enfin pour Dorian la réponse semblait assez évidente.

- Non, je suis propre, alors j'ai pas envie de me vautrer dans la crasse.


Rien de pire quand même. Mais pas de soucis, ce sera très vite fait. Même vanné, il restait des choses que Dorian n'avait pas de soucis à faire. S'envoyer en l'air, changer des draps … Les priorités de la vie en somme toute. Ce pourquoi, une fois sec, Dorian ne prit pas la peine de s'habiller, et retourna directement dans la chambre. Bâillant, il avisa d'un coup d'oeil le lit. En effet ce ne serait pas du luxe que de changer tout ça. Ce pourquoi il se pencha et tendit les bras pour retirer rapidement les draps. Puis, il arrêta son geste en voyant autre chose.

- Albert Ashley Jagger, auriez-vous l'obligeance de m'expliquer pourquoi il y a des traces de maquillage sur vos draps ?


Quand il disait ne pas se souvenir de grand chose ou du moins de mélanger ...

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
 
La honte 2.0 le retour [Terminé / HOT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Lower East Side :: Albert Jagger-
Sauter vers: