AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Welcome in my family for Christmas [Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Welcome in my family for Christmas [Liam]   29/1/2016, 21:31

Depuis le mois d’août, Evelyn avait l’impression de vivre un rêve éveillé. Pour dire, elle était tout simplement en train de renaître au côté de Liam. Celui-ci la rendait heureuse. Ils faisaient leur petite vie, s’invitant l’un ou chez elle, se faisaient des sorties ici et là comme ce concert, le Global Citizen Festival à Central Park durant le mois de septembre... Où là, Evelyn lui avait fait découvrir ce qu’était la musique comme il lui avait demandé. Pour sûr, Liam la chérissait et prenait soin d’elle, en s’amusant parfois à faire la cuisine, s’essayant à ses petits plats, etc. C’était chou. Il était si attentionné... Quand on le connaissait, on savait que son passé avait joué. Evelyn sentait qu’il voulait apprendre tout ce qu’il avait manqué et surtout apprendre à vivre. Il profitait de la liberté et les joies que pouvait apporter la vie, regardant le verre à moitié plein qu’à moitié vide.

Le temps passait si vite que c’était la période de Thanksgiving... C’était une fête qui de base était une fête familiale... Pour ce qui était de Liam, Evelyn savait qu’il n’était loin d’être famille, étant « brouillé » avec ses parents. Il n’avait personne avec qui « fêter » ça, excepté elle. Quant à elle, bien qu’elle ait renoué contact avec sa famille, elle n’avait pas spécialement l’envie... Pourquoi ? D’une part, parce qu’elle ne s’était jamais sentie à sa place alors qu’elle ne doutait pas le fait qu’ils l’aimaient et d’autre part, il y avait la crainte de croiser son cousin Piers au risque de créer un malaise... Cousin qu’elle avait éjecté de sa vie, l’été dernier à cause des sentiments qu’elle éprouvait à son égard... Et puis, il fallait dire qu’il était peut-être un peu trop tôt pour qu’Evelyn présente Liam à sa famille ? Peut-être bien... Alors pour ces diverses raisons, d’un commun accord, Liam et elle avaient prévu de faire Thanksgiving seulement en tête à tête...

Toutefois, Evelyn ne pouvait pas « éviter » sa famille éternellement, et surtout pour les fêtes de Noël. Ayant seulement gardé contact avec son cousin Scott au téléphone, Evelyn avait les nouvelles de sa famille par son intermédiaire. Pour sûr, ces derniers mois, la blondinette ne s’était jamais autant rapprochée de Scott... comme elle ne s’était jamais autant éloignée de Piers... Et ce, c’était sans que ça puisse paraître aussi louche aux yeux de sa famille... Personne ne disait rien mais n’en pensait pas forcément moins. Sur ce, à travers Scott, Evelyn pouvait découvrir les nouvelles ici et là de sa famille et notamment de Piers qui, celui-ci, s’était engagé dans l’armée. Et par la même occasion, Scott l’avait « supplié » de venir pour Noël, demande qu’Evelyn ne pouvait refuser... D’autant plus qu’il avait utilisé l’un des meilleurs arguments qui n’était autre que sa sœur, Sophia, avait finalement accouché d’un petit Mike alors Evelyn se devait tout de même, en tant que tante, aller le voir...

Cela dit, cette histoire de Noël, avait poussé à Evelyn de parler un peu plus de sa famille auprès de Liam. Certes, pas tout à fait tout en détail, mais elle se dévoila alors un peu plus, dans le genre que depuis la mort d’Irene, dans l’accident de voiture quelques années plus tôt, elle n’était plus la même ainsi que son rapport avec la famille... Elle n’était également jamais été proche avec sa sœur Sophia... Et qu’elle avait été soutenue par son oncle Jack mais celui-ci était décédé d’un cancer deux ans après l’accident de voiture. Et puis c’était sans forcément compter sur le soutien de ses cousins, Piers et Scott... Evelyn s’était assurée auprès de Liam si ça ne lui faisait pas peur de rencontrer sa famille... Certes, elle pouvait comprendre son appréhension mais ça lui faisait plaisir qu’il l’accompagne. Pour elle, il était un soutien moral et psychologique...

Préparant les bagages ainsi que les cadeaux de Noël, Evelyn et Liam prirent le premier vol pour le Kentucky pour le réveillon de Noël... Plus précisément, le ledit couple volait pour Nashville dans le Tennessee, puisque Scott vivait de base dans cette ville où il tenait son restaurant. Ce n’était pas spécialement bien loin de Louisville dans le Kentucky, la ville native de la jeune femme... De toute manière, qu’importait, le réveillon se passait dans le ranch familial que détenait le grand-père d’Evelyn, Louis. Chaque année, toute la famille se réunissait à cet endroit dans les alentours de Louisville, entre Nashville et Louisville.

A l’aéroport de Nashville, Liam et Evelyn récupèrent les bagages puis se dirigeaient vers le hall du bâtiment tout en sachant que Scott et sa copine, Aliya, les attendaient... Les retrouvant alors, Evelyn vint les saluant, tendant les bras. Scott et Aliya montrèrent leur joie, heureux de voir la blondinette, genre celle-ci était une star alors qu’en réalité, elle se faisait rare dans le pays.

Scott, Aliya, je vous présente Liam, mon compagnon... Liam, je te présente Scott, mon cousin et Aliya, sa compagne.

Une bonne chose de faite... Après, il restera le reste de la famille au ranch ! Mais avant ça, il y avait de la route à faire en voiture.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Welcome in my family for Christmas [Liam]   30/1/2016, 19:31

Je finis de visser la dernière la dernière partie au moteur de la voiture avant de faire un signe à mon collègue qui démarra. Parfait ! Plus de bruits bizarres et encore moins de fuite. Je pris le premier torchon a ma venue après avoir refermé le capot avant d'essuyer mes mains pleines de suie et de renvoyer le torchon à mon collègue taquin. Je passait à l'arrière récupérer mon sac et pris la direction de la sortie, je prendrais bien une douche chaude chez moi en rentrant. Je fis un signe de main à mon collègue et saluait le patron : congé d'une semaine pour le fêtes de Noël ! Enfin des vacances : que je passerais auprès de la famille de ma tendre... Et ouai je vais être officiellement présentée comme futur gendre à beau-papa et belle-maman... Moi flipper ? Absolument pas !

J'enfourchais ma moto après avoir enfilé veste, gants et casque et me lançais dans les rues de Brooklyn. Malgré ma concentration sur les routes et la circulation une partie de mon esprit était quand même occupé par le voyage que nous allions entreprendre. Comment la famille d'Evelyn allait-elle réagir. J'étais naturellement au courant de l'accident. J'étais au courant que sa famille ne lui en voulait pas mais je savais aussi que la sœur de ma belle allait être froide. Je me demandais si elle allait me provoquer ? Je n'en savait rien. Mais je savais que je n'allais pas mentir sur mon passé de taulard. Que sa famille sache ou non n’importait peux. Je savais que je rendais Evelyn heureuse, je savais qu'elle avait essayé de se suicider et que depuis que je prenais soin d'elle elle revivais et souriait ! Je savais rendre ma femme heureuse et c'était ma plus grande fierté !

Je l'avais bien vu durant notre soirée à Thanksgiving ! Elle irradiait durant notre repas à deux. Nous l'avions passé chez moi, on avait cuisiné à deux, on avait dressé une vrai table avec des bougies et tout. Un dîner aux chandelles, se racontent milles et une anecdotes qui nous faisaient rires. Et je l'avais fait danser... Des slow... j'avais arrête de compter après la troisième chanson... Mais il y en eu encore beaucoup après... Des danses et des baisés de plus en plus enflammé. Heureusement ce coup ci j'avais congé le lendemain. Je m’arrêtais aux feux rouges en souriant, plus que deux rues et j'étais chez moi. Evelyn devait certainement m'attendre. Elle avait la clef maintenant, elle allait et venait quand bon lui semblait. Je lui avais proposer qu'elle amène ses bagages chez moi pour qu’on parte direct le lendemain en voiture jusqu'à l’aéroport.

Je me garait finalement devant mon immeuble et allait garer ma moto avant de monter quatre à quatre les marches. J'avais finit un peut tard aujourd'hui mais heureusement ma douce savait cuisinée un minimum et n'était donc pas morte de faim ; je finissait vite fais les restes après ma douche et on se coucha tôt pour être en forme le lendemain. C'était la première fois que je prendrais l'avion.... Depuis huit ans. Je stressais aussi de ne pas passer les portiques de sécurité mais Evelyn m'avait rassurée sur ce point : j'étais libre et innocent, pourquoi je ne pourrais pas passer un contrôle d’aéroport. Et elle eu raison. Le lendemain tout se passa bien, je passait les contrôle sans aucun incidents, tout comme le vol. Comme une lettre à la poste... Enfin... Non sans le soutient d'Evelyn qui me serrais doucement la main quand j'en avais besoin.

Une fois les bagages récupéré et les dernières portes passées je suivais Evelyn qui devait retrouver son cousin dans l’aéroport bondé. Je lui laissait le temps de saluer Scott, sachant qu'elle était proche de lui et tendis une main sincère au couple lorsque ma compagne fit les présentations. J'étais légèrement mal alaise du à ma timide et restais donc un peut en retrait. Cependant Scott me mis vite en confiance : du type social je me rendis vite compte que ces questions étaient de la simple curiosité et non un interrogatoire. Nous nous dirigeâmes vers la voiture et je fus heureux de pouvoir déposer toutes nos bagages dans le coffre : en parfait gentleman j'avais tout porté, laissant à Evy le loisir de papoter avec la compagne de Scott et ce dernier. Je m'installais à l'arrière avec Evelyn et Scott démarra pour nous conduire au ranch. D'un coup la situation devint plus réelle et la pression monta doucement. Cependant je restait calme, et serrais juste doucement la main de ma belle qui devait certainement être plus stressée que moi. Je lui lançais un sourire encourageant lorsque Aliya attira notre attention en posant une questions :

« Au fait... Comment vous vous êtes rencontrés? »


Alors ... Comment dire... Je sortais de prison, je ne savais pas comment me comporter mais j'ai eu un coup de foudre pour Evy et du coup je me suis comporté en psychopathe... ça vous va ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Welcome in my family for Christmas [Liam]   4/3/2016, 22:42

Après ce temps en vol, Evelyn était ravie de poser pied à terre. Pourtant, ce n’était pas la première fois qu’elle prenait l’avion mais là, ça durait trop longtemps. Elle devait avouer qu’au fond, elle appréhendait un peu... Et pas qu’un peu. La jeune femme se demandait comment sa famille allait réagir face à Liam... Après tout, ce n’était pas comme s’ils ignoraient qu’elle avait quelqu’un dans sa vie... Ayant eu régulièrement des coups de fils avec Scott, elle avait lâché fini par lâcher l’information sans faire gaffe sans pour autant s’éterniser sur le sujet... Cela dit, la rencontre était enfin faite et la curiosité de Scott était servie : il pouvait enfin le connaître... Toutefois, c’était bien la rencontre qu’Evelyn appréhendait le moins...

Sur la route alors, cela se passait plutôt bien pour le moment. Ils conversaient tranquillement même si l’attention se portait beaucoup sur Liam, ce qui était plutôt normal ! Curieuse, Aliya demanda comment ils s’étaient rencontrés. Pour le coup, gardant sa main dans celle de Liam, ce fut Evelyn qui se porta volontaire pour y répondre.

- En fait, l’été dernier, pour l’une des rares fois que ma voiture prenait l’air, il fallait qu’elle me lâche en cours de route, et puis pour avoir encore plus la poisse, il commençait à pleuvoir... Mais après avoir appelé le dépanneur, Liam est arrivé sur son cheval blanc, enfin sur sa dépanneuse...

Jolie petite histoire, non ? Un scénario qui pouvait sortir tout droit d’un film romantique mais cela était sans la côté ... comment dire ? Qu’Evelyn l’avait pris pour un psychopathe ? Autant oublier ce côté-là, je vous prie ! Et puis la blondinette avait toujours tendance à romancer les choses.

La conversation pouvait se tourner sur ses cousins. Scott et Aliya, eux, s’étaient rencontrés au restaurant, étant tous les deux employés et puis finalement, ils avaient crée leur propre restaurant ensemble.

Au fil de la conversation, le temps passait et la petite troupe arrivait alors enfin au ranch... Les valises pouvaient attendre dans la voiture. Evelyn et Liam les récupereraient juste avant d’aller se coucher. Genre, il n’y avait absolument pas d’urgence ! (et puis bonnes raisons : les cadeaux de Noël devaient rester cacher). Rentrant alors dans le ranch, Scott et Aliya rentrèrent les premiers. Evelyn les suivit alors...et entraînait Liam avec elle. Elle lui tenait toujours la main. Après tout, elle n’était pas la seule à stresser, si ? Tout en rentrant, ils furent en premier lieu accueilli par Rufus, le chien du grand-père, Louis, propriétaire des lieux. Il aboya alors, content d’avoir de la compagnie. Cela attira évidemment l’attention du reste de la famille.

A première vue, dans le salon, Sophia, sa sœur, était déjà présente sur le fauteuil en train de donner le biberon à son nouveau-né (âgé de deux mois). Quant à Dylan, son mari, il était en train d’installer la table avec John, le père de Sophia et d’Evelyn par la même occasion... Attirée par l’aboiement de Rufus, Amy, la mère d’Evelyn, sortit de la cuisine avec son tablier.

- Evelyyyn !

Heureuse de retrouver Evy, rapidement, elle enleva son tablier histoire d’enlacer sa fille correctement et ce, sans les tâches qui pouvaient traîner sur le tablier.

- Bonsoir Maman ! salua Evelyn, prenant sa mère dans les bras.

- Qui est ce beau jeune homme ? demanda sa mère.

John arriva alors dernière Amy pour saluer également.

- Alors, c’est le mystérieux inconnu de New York ? salua John à sa manière.

- Papa, Maman... Tout le monde... je vous présente, Liam...

Puis, Evelyn se tourna alors vers Liam pour lui faire la présentation pour lui...

- Liam, je te présente mes parents.

- Appelez-moi John ! lâcha son père en serrant la main de Liam.

Puis par la même occasion, tout en rentrant tranquillement un peu plus dans le salon, les présentations s’enchaînèrent alors sur Sophia et Dylan... Sophia qui restait assise, Evelyn s’approcha d’elle pour lui faire une simple bise sur la jour puis, s’accroupit pour être à la hauteur du bébé-  au nom de Mike – le découvrant alors pour la première fois. Il était trop chou...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Welcome in my family for Christmas [Liam]   18/3/2016, 21:44

Je voyais bien qu’Evelyne était heureuse de se retrouver en famille et cela me fis sourire tendrement. Moi je n’avais plus personne vers qui aller, et j’étais heureuse qu’elle puisse encore appeler ses gens sa famille ! Par contre quand la question se porta sur comment on s’était rencontré je me crispais un peu. Ouai, y a avait mieux comme entré mais ma belle géra à 100%. Je fis un sourire amusé lorsqu’elle parla de cheval blanc et lançais un sourire complice à Evelyn. Au fond c’était notre histoire et peu importe comment elle avait commencé nous étions heureux ensemble et c’est tout ce qui comptais.

La conversation se porta ensuite sur la rencontre du cousin d’Evelyn et de sa compagne. Je les admirais d’avoir lancés leurs propre affaire de la sorte et leur fis part de mon ressentit en souriant. Ils m’avaient vraiment mis à l’aise. Mais je remarquais qu’un certain côté de moi restait froid et distant. Le fait de passer 8 ans en prison je suppose… La conversation anima le reste du trajet. Une fois arrivé en voyant la maison, non le ranch familial j’eu quand même un sentiment de nostalgie. Mon village d’enfance, le Dîner de mes parents… Je suppose que ça me manquera toujours un peu…

Je fis un sourire à Evelyn et gardais sa main dans la mienne, légèrement nerveux quand même. Je suivis le mouvement et rentrais le dernier dans la maison. Je n’eus pas le temps de faire deux pas qu’un chien débarqua en aboyant semblant heureux. Je ne pus m’empêcher de rire doucement et de m’agenouiller pour caresser la bête qui semblait toute folle de joie, le laissant venir à moi d’abord histoire de voir s’il m’acceptait. Je me redressais alors et repris ma position derrière Evelyn, légèrement caché j’avoue.

J’eu un sourire tendre pour ma compagne et sa mère qui s’enlaçaient tendrement. C’était beau de la voir entourée. Je sais qu’elle s’en voulait beaucoup pour sa sœur, mais le fait de voir sa famille aussi aimante me conforta dans mon idée : Evelyn était aimée et personne ne semblait la considérer comme un monstre. Je rougis légèrement lorsque sa mère et son père interrogea ma belle à mon sujet. Légèrement plus nerveux je fis un petit sourire crispé et tendis ma main :

« Enchanté madame, monsieur Morgan ! »

Moi nerveux ? Non ! Je fus heureux lorsque le père me serra la main et fus rassuré de sa poignée : franche et sincère. Je hochais doucement la tête et notais. John. La mère d’Evelyn fis pareil sauf qu’elle alla jusqu’à me faire la bise en me demandant de l’appeler Amy. Là aussi je souris et hochais la tête, déjà légèrement plus détendu. Je fus alors introduit à la sœur de ma compagne et son mari, un hochement de tête et une poignée comme salutation de sa part, quand à la sœur je ne savais pas trop si je devais m’approcher ou pas et décidais de lui faire un sourire et hochais doucement la tête avant de poser mon regard sur Evelyn émerveillée par son petit neveux qui me fut présenté sous le nom de Mike.

Je me penchais doucement posant doucement mes mains sur les épaules de ma douce, sans y mettre mon poids et souriais doucement.

« Il est adorable, il a quel âge ? »


Je m’étais tourné vers Sophia en parlant en souriant doucement. Une pensé m’avait traversée en regardant le petit dans les bras, et surtout en voyant le regard d’Evelyn : un jour ce serra elle sur cette chaise, avec notre bébé dans ses bras ! Je m’en fis la promesse ! Je me redressais alors avec le sourire encore perdu dans l’image que me renvoyais ce rêve éveillé lorsque Amy s’approcha de moi pour m’entrainer dans un des canapés et m’inviter à m’y installer :

« Alors Liam racontez ! Evelyn n’a pas dit grand-chose sur vous ! Vous faites quoi dans la vie ?! »


Bon ben… je déclare officiellement l’interrogatoire ouvert ! La question était toujours de savoir si je leur disais cache que j’avais fait huit ans de prisons…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Welcome in my family for Christmas [Liam]   12/4/2016, 21:47

Voilà, les présentations étaient enfin faites, en bon et due forme ! Une bonne petite chose de faite mais si ce n’était que le début de leur séjour... Celui-ci était loin d’être fini. Après les présentations, ça allait être forcément l’interrogatoire et ça, c’était un peu autre chose... Ca n’allait pas forcément être la même ambiance qu’avec Scott et Aliya dans la voiture... ou si ce n’était le fait qu’Evelyn s’inquiétait pour un rien... Un rien... Il fallait bien penser qu’au milieu de tout ça, il y en avait un qui manquait à l’appel : Piers.

Découvrant alors le petit Mike, Evelyn en était émerveillée. Il était si mignon ! Il était à croquer. Tout aussi curieux, Liam demanda alors son âge.

- Deux mois ! répondit Sophia, fusillant un peu du regard Liam.

Genre pour elle, c’était une évidence... alors que Liam cherchait seulement à s’en intéresser et à être poli...

Amy s’était approchée de Liam afin de l’inviter sur le canapé pour faire connaissance. Après couver des yeux le petit Mike, Evelyn suivit le mouvement et s’assit aux côtés de Liam.

-Et bien, tu l’agresses déjà ? s’exclama John, le père, gentiment. Tu ne lui proposes quelque chose à boire ?

John détourna son attention sur Liam pour lui proposer alors :

Une bière ? Un panache ? Autre chose ?

Quant à Evelyn, ce fut elle qui répondit à sa mère :

- Il est mécanicien.

Elle le regarda du coin de l’œil et lui sourit avant de reprendre :

C’est dans le cadre de son travail qu’on s’est rencontré. Je suis tombée en panne et il est venu.

Et ce, c'était sans savoir qu'il avait été son voisin d'en face.

- Sur son cheval blanc selon ses dires, pendant le trajet ! ajouta Scott, pour taquiner.

Oh, ça va ! s’exclama Evelyn, tout sourire !

Il fallait croire que pour sa famille, leur Evelyn restait la même, du genre fleur-bleue et romantique. Le chien Rufus, ayant remarqué qu'il pourrait se faire un nouveau copain, s'approcha de Liam pour le coller et lui réclamer surtout des caresses. Ca marchait toujours envers les inconnus.

Il est où grand-père ? questionna Evy.

Bien que pour le rappeler, il n'était pas véritablement le seul absent de la soirée...

Il rentre les chevaux! il ne devrait pas tarder... répondit la mère.

Puis Evy donna son attention vers Liam:

Tu verras, demain, je te fais visiter le ranch! Tu vas apprécier!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Welcome in my family for Christmas [Liam]   22/4/2016, 13:02

Je m’étais présentée à ses parents et à sa sœur. J’avais posé poliment par intérêt la question sur l’âge de son fils mais avait été légèrement refroidis par le regard que la sœur d’Evelyn m’avait lancé. J’avais dit quelque chose de mal ? Elle me répondit quand même mais sa réponse restait froide. Je ne cherchais pas à en savoir plus et m’installait juste calmement. Bon la sœur je la laisserais bien de côté. Tant que j’avais Evelyn à côté de moi je me fichais un peu du reste.

Je n’eus pas le temps de répondre à la première question de la mère de ma compagne que le père la charriait. Je souriais doucement gêné, avant de répondre :

« Un verre d’eau serait parfait merci ! »


Ils étaient adorables comme personnes de ce que je pouvais voir. Je me demandais pourquoi Evelyn n’y retournait pas plus souvent. Enfin je le savais quand même un peu pourquoi. L’histoire de l’accident avec son autre sœur restait encore trop dans sa mémoire. Beaucoup trop… Je me reconcentrait sur la conversation, Evelyn venant de répondre à ma question. Et extrapola d’ailleurs en racontant notre rencontre. J’eu un petit sourire gêné à se souvenir. Ouai… je n’avais pas encore bien intégré certaines règles sociales à l’époque. DU coup mon comportement avait laissé à désirer. Mais elle avait fini par bien vouloir sortir avec moi donc je me dis que je n’avais pas dû être si terrible.

Je rigolais doucement lorsque Scott reparla du cheval blanc et permis d’intervenir :

« Enfin blanc… plus tôt rouge avec le logo du garage tatoué dessus ! »

Je remarquais le chien s’avancer doucement ver moi et lui prodiguais des caresses. Il semblait gentil et bien m’apprécier. Je laissais alors Evelyn parler de son grand père, ne sachant vraiment quoi dire. Je fus heureux quand John revint avec le verre d’eau que je lui avais demandé. Le remerciant je m’agrippais légèrement au verre. J’avais une occupation autre que rester planté là à ne rien faire et fixer les gens.

Je me tournais vers Evelyn en souriant lorsqu’elle parla du ranch.

« J’ai hâte ! Tu m’en as beaucoup parlé ! »

Le père qui s’était installé me demanda alors :

« Vous n’avez jamais été sur un ranch ? »

Je souriais poliment te hochais la tête négativement.

« Non jamais. J’ai grandi au Texas, ma parents avaient un Diner sur une route assez fréquentée du coup les animaux ne faisaient pas parties de mo quotidiens, même si il y pas mal de ranch au Texas aussi ! Mais du coup Evelyn m’a dit que vous faisiez dans l’élevage de chevaux ? »


J’essayais d’animer la conversation. Le père sourit alors en hochant la tête, partant alors dans ses explications sur les diverses activités du ranch. J’écoutais en prenant une gorgée de mon eau. Il était une part de la vie d’Evelyne du coup je l’écoutais avec intérêt. Je notais que la sœur d’Evelyn continuait de me fusiller du regard mais je n’y prêtais pas attention, me focalisant sur ses parents. Je relevais cependant la tête lorsqu’une porte claqua et qu’une voix bourrue se fit entendre. Le grand père je présume ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Welcome in my family for Christmas [Liam]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome in my family for Christmas [Liam]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: