AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   19/3/2016, 04:54

Alors que la fin de mon cours se faisait proche, j’avais reçu un sms de Serena qui je dois l’avouer, m’inquiétait un peu. Dans son message, Serena m’expliquait être venue me faire la surprise de m’attendre à la sortie de mes cours et qu’elle y avait trouvé Dorian qui avait visiblement eu la même idée qu’elle. Je ne savais pas vraiment ce qui c’était dit entre eux deux mais semble-t-il que les présentations c’étaient plutôt mal passé et que les deux c’était apparemment bien pris la tête. Pour que Serena me dise clairement qu’elle ne l’aimait pas, Dorian ne devait pas y être allé de main morte avec elle. Du coup, je me retrouvais assez déconnecté de la fin de mon cours, plus occuper à compter les secondes qui me séparais de retrouvé Dorian, d’un côté quelque peu impatient pour savoir ce qu’il c’était passé exactement et d’un autre, assez anxieux me disant que si Serena était dans cet état, Dorian devait lui aussi être bien remonté. J’avais beau avoir dit a Serena que je gérais Dorian, dans les fait c’était plus une douce illusion.

Malgré tout, quand la fin de mon cours sonna enfin, je m’étais rapidement empresser de ranger mes affaires pour vite aller rejoindre Dorian, le tout sous le regard interrogateur de Dean. Ah oui. Normalement on devait aller boire un verre. Rapidement je lui avais expliqué la situation, n’en sachant pas vraiment plus de toute façon. Celui-ci avait fait un bruit de bouche, aspirant de l’air entre ses dents avec une petite grimace. Le genre de grimace et bruitage qui veut dire que t’es mal barré. Et je ne pouvais même pas lui donner tort en fait …

Partant tout deux vers la sortie, je m’étais mis à chercher Dorian du regard une fois celle-ci atteinte et le repérant rapidement. Dean pour sa part avait fait un signe de tête a Dorian pour le saluer avant de me donner une petite tape sur l’épaule comme pour me dire bonne chance avant de partir dans la direction opposé a Dorian. Lâcheur va … Du coup j’avais discrètement pris une petite inspiration comme pour me donner moi-même du courage et tenté de me retirer cette petite appréhension planante dans ma tête avant de m’approcher de Dorian avec une tentative de sourire le plus naturel possible.

- Hey salut ! T’es venue me chercher ? C’est sympa …

Bon pour sur je ne respirais pas l’assurance en disant ça mais je tentais malgré tout de garder bonne figure. Allez, voyons voir à quel point il était énervé pour sa part en montant ma main à sa nuque tout en m’approchant pour aller l’embrasser.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian



Dernière édition par Albert Jagger le 22/3/2016, 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   19/3/2016, 15:41

Dorian était énervé. Cette phrase était aussi banale et limite normale à dire que des choses comme « un américain a mangé au fast food / un russe a bu de la vodka / un anglais nous a fait un plat infâme ... » Dorian et ses clichés c'est toujours une grande histoire en effet. Mais cette fois, c'était la personne envers qui Dorian était énervé qui changeait. C'était contre Alby. Bien sûr qu'il fut déjà énervé envers lui, mais c'était quand même plus rare. Généralement, c'était contre des cons qui tentaient de lui pourrir sa journée, des abrutis qui se pensaient mieux que lui … Mais généralement, Alby était assez à l'abri des colères de Dorian. Sauf qu'aujourd'hui, ça n'était pas le cas. Contre lui et une amie à son mec, qui elle non plus n'avait pas inventé l'eau tiède, c'est sûr. A croire qu'Alby allait chercher ses potes la ou jadis il cherchait ses vêtements. Enfin, l'autre gourdasse, un autre jour il s'en occupera, la, ce qui lui importait, c'était de toucher deux mots à Alby. De lui dire une bonne fois pour toutes qu'il y a certaines choses qu'on ne dit pas à n'importe qui. Des choses qui, malgré tout, concernait quand même plus Dorian que lui alors hein ! Raison pour laquelle le décoloré était la, dans le couloir sur lequel donnait la salle de cours ou se trouvait Alby. Adossé au mur, les bras croisés, et sa magnifique tête du mec furax d'arborée. En essayant de ne pas non plus trop ressasser tout ça dans sa tête parce que ça avait tendance à l'énerver davantage.

Et enfin, la sonnerie. Bien, les choses sérieuses allaient pouvoir commencer. Dorian se détacha alors du mur, a attendre Alby. Assez rapidement, il vit les premiers péloses sortir de la salle, cherchant Alby des yeux. Ou du moins, ne le cherchait pas réellement, il se contentait de regarder la porte d'entrée, ou de sortie ça dépends comment on voit les choses, attendant qu'Alby n'apparaisse. Puis le voilà, en compagnie de Dean. Bon, à son petit salut, Dorian lui adressa un micro signe de tête pour le saluer à son tour, avant de braquer son regard sur Alby. Qui semblait se douter de rien, à venir vers lui de façon naturelle. Ou … a peu près. Peut être qu'il avait juste capté sa tête d'énervée, sans se douter que forcément c'était pour sa poire cette fois ci. Il allait vite le comprendre si ce n'était pas déjà le cas. Puisque lorsque Dorian le vit se rapprocher de lui, sa main à sa nuque, le blond avait détourné la tête, se reculant légèrement en évitant son baiser.

- J'ai deux mots à te dire avant toute chose.


Deux mots, voir bien plus. Alors sans réellement lui demander son avis, Dorian avait prit la main d'Alby, pour l'entraîner ailleurs. Ou, il ne le savait pas et s'en foutait. Il avait beau être venu ici plusieurs fois, le plan des lieux n'était toujours pas imprimé dans sa tête. Tout ce qu'il cherchait c'était un coin tranquille ou lui causer. Parce que un couloir bondé de monde … non. Il trouva son bonheur un peu plus loin dans un couloir non loin. Sûr d'être au calme, Dorian avait relâché Alby avant de se retourner pour lui faire face. Lui adressant l'un de ses regards froids.

- Voyons … par ou commencer … ah oui. J'ai rencontré une de tes amies. Une certaine Serena.... C'est marrant tu vois, au début j'avais prévu de râler, de te demander pourquoi tu m'a pas parlé d'elle, ces choses-la … C'est vrai quoi ! Tu as une fille plutôt pas mal dans tes amis et tu ne m'en parle pas … De quoi râler pour moi tu vois. Pour n'importe qui en couple d'ailleurs !


Lui fit-il avec un petit air d'évidence. Même, le mec lui parlait de tout et n'importe quoi, du clampin dans sa classe que personne n'avait remarqué, mais elle ? Aux oubliettes ? Excusez si ça ne suffit pas à réveiller son coté jaloux, qu'est ce qu'il lui faudrait de plus ?

- Mais ! Il se trouve que Serena m'a raconté d'autres choses ! Des trucs très intéressants …


Dorian s'était un peu rapproché d'Alby, plantant son regard dans le sien. Le visage en apparence très calme alors qu'au fond, il ne demandait qu'à exploser. Les sourcils légèrement froncés et les yeux un peu plissés.

- Hey! J'ai une idée! Oh ça va être drôle tu verra ... Essaye de deviner ce qu'elle a pu me raconter tiens …


Lui siffla t-il d'une voix mauvaise. Aller, qu'il lui dise des choses qu'il aurait pu lui dire ! Avec un peu de chance il tombera à coté et dira des trucs que Serena ne lui avait pas dit ! Aller ! Dorian ne demandait qu'à péter sa pile la !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   19/3/2016, 17:54

Ah, bon, même pas un petit bisou vite fait. Ça ne sentait pas très bon. Pas que c’était la première fois que Dorian me recalait pour une raison ou une autre mais la entre les messages de Serena et sa tête de pas content, vraiment pas cotent, je le sentais mal.

- Mais, heu, je …

Ok je te suis ! Pas le choix de toute façon vu que Dorian ne m’avait attrapé la main pour m’entrainer à sa suite. Alors que lui avançait d’un pas décidé, moi je me retrouvais à faire de grande enjambé pour le suivre. Non mais il réalisait que s’il était plus grand que moi c’était surtout parce qu’il avait des pattes immense et que du coup c’était un coup à ce que je me casse la gueule à devoir le suivre à cette allure déterminer! Enfin nous voilà tout de même rapidement arrivé à un lieu qui semblait convenir à Dorian pour me pourrir. Me redressant mieux quand celui-ci m’avait lâché la main pour me faire face mais ne la ramenant pas non plus, surtout pas avec le regard froid que Dorian me lançait. Eeeeet … Oui. Ça m’étais déjà arrivé de pensé au fait que je n’avais jamais parlé de Serena a Dorian. A me dire que justement si un jour il découvrait son existence ça risquait de me tomber dessus. Et en même temps quand j’y pensais je ne savais pas trop comment abordé le sujet, me disant que ça risquait de provoquer une crise puis finalement me retranchant dans l’idée apaisante qu’après tout il devait bien avoir des amis que je ne connaissais pas et que je pouvais bien en avoir aussi. Voilà tout. Et oui même pour une amie en effet plutôt pas mal …

- Non mais c’est … C’est pas ce que tu crois …


Pour Serena, tout ça. Le fait que je ne lui en avais pas parlé. Mais bon j’avais plus baragouiné ma phrase qu’autre chose et Dorian ne me laissait pas le temps de poursuivre que lui-même continuait, m’annonçant que Serena lui avait dit des trucs intéressants. Heu comment ça ? Et voyant Dorian ce rapprocher de moi, je continuais pour ma part à faire le dos rond bien que ravalant quelque peu ma salive à le voir toujours aussi froid et visiblement très mécontent. Que je devine ce que Serena avait pu lui dire ? Heu, alors, elle m’avait dit quoi déjà ?

- Que … tu étais possessif ? …

Bien qu’en fait c’était un peu con. Enfin c’était vrai mais ça n’avait en rien valeur de le mettre dans un état pareil. Serena avait beau m’avoir dit lui avoir lancé des trucs a la gueule, je ne savais pas quoi exactement et pour tout dire ne voyais pas. Oui j’avais un peu parlé a Serena de moi et Dorian, du fait qu’on s’engueulait souvent ou quoi mais je n’avais rien dit de spécial pour le mettre dans un état pareil ou sinon je ne voyais pas. Mais quoi qu’il en soit, un peu mal à l’aise, j’avais détourné mon regard de Dorian, montant une main à ma nuque pour me la gratter nerveusement tout en faisant un petit pas de recule. L’instinct de survie ou appeler ça comme vous voulez.

- Ecoute … Je connais Serena depuis plusieurs années. C’était ma prof particulière quand je suis entrée au lycée et … Bah on c’était perdu de vu et c’est retombé dessus par hasard à la fin novembre puis … Fin voilà c’est tout quoi ! Y’a pas de souci avec elle ! C’est juste une amie, rien de plus !

J’étais partie à me justifier de ma relation avec Serena car en fait je ne voyais pas ce qui pouvait énerver Dorian a par ça. Tout comme le fait qu’il était persuadé que Morgan avait des vu sur moi, peut être pensait-il que c’était le cas avec Serena alors que non pas du tout.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   20/3/2016, 02:07

Qu'Alby ait eu du mal à le suivre pendant qu'il ne cherche un endroit plus calme importait peu à Dorian. S'il s'était réellement cassé la gueule ça aurait été un coup à ce qu'il le ramasse comme on a tendance à ramasser un gosse qui tombe et le remettre sur pieds rapidement. Ça aurait été la même chose. Ou bien il l'aurait traîné à même le sol, qui sait ! Alors d'un coté heureusement qu'Alby avait su suivre le rythme. Voyons voir si ça allait être la même chose à présent maintenant qu'ils étaient face à face. Chose qui commença plutôt mal avec son petit c'est pas ce que tu crois. Ah ouais ? Et il pensait qu'il croyait quoi alors ? Non mais vraiment, comme dit, l'affaire Serena, qu'il lui ait caché son existence, ça aurait eu le mérite de le faire râler. C'est sûr. Enfin de la à ce qu'il le pourrisse totalement, ce n'était pas sûr. Ça dépendait de comment la chose aurait été amenée. S'il lui avait parlé d'elle normalement, à lui dire que voilà c'était une ancienne connaissance et qu'ils s'étaient revus, ça serait passé. Vraiment, Dorian était le premier heureux pour Alby qu'il ait une vie sociale. Après, le reste dépendait du niveau d'intelligence de ces potes et autant dire que généralement c'était pas fameux du tout … Et il lui aurait dit qu'il était possessif ? A cela, Dorian avait croisé ses bras sur son torse, regardant Alby de haut en relevant un sourcil.

- Oh vraiment ?


Pas vraiment dans le genre c'est vrai que je suis possessif ? Mais dans le sens, vraiment tu lui a dis ça … Et il n'avait pas l'impression d'oublier genre 99% du reste de ses paroles ? Hein ? Oh qu'il était énervé … tellement que Dorian sentait sous ses vêtements sa poitrine se soulever et se contracter au rythme de sa propre respiration, son corps entier tendu, prêt à réagir au moindre mot, au moindre geste. L'expression même d'être au taquet. Il nota le petit pas d'Alby en arrière, et son attitude du mec pas sûr de lui. Oh mais il avait toutes les raisons de l'être ! Au moins il lui raconta enfin ce qu'il aurait dû lui dire depuis … Novembre ?! Dorian secoua la tête à la fin de ses paroles.

- Mais ça, mon chéri, elle s'est fait un plai-sir de tout me raconter ! Comment elle et toi vous vous êtes revus, comme quoi madame a eu le privilège de te tenir les mains, de te tenir le bras et oh ! Comble ! S'asseoir à coté de toi !


A ces mots Dorian avait levé un peu les mains en l'air comme si c'était le miracle du siècle qu'une telle chose se produise, comme si c'était un truc de fou. Puis il les rabaissa, regardant Alby avec un petit air suspicieux.

- Tu es bien sûr d'avoir insisté sur le coté possessif de ma personne ? Parce que la je ne suis pas certain qu'elle ait capté la chose … Enfin … Si ça n'était que ça ! Si ça n'était que le fait que mon mec me cache les gens qui sont visiblement de très bons amis à lui ! A la limite je t'aurais fais la gueule, une petite crise et ça serait passé ! Si ça n'était que ça !


Dorian fit un pas en avant, puis un second avant de se planter devant Alby. Relevant sa main au menton de ce dernier, il l'obligea alors à regarder en sa direction.

- Alors dis-moi mon cœur … tu as déjà oublié tout ce que tu lui as raconté ?


Le décoloré lui adressa un merveilleux sourire. Le sourire d'un psychopathe qui se dit que vos intestins seront parfait en ragoût et votre peau en abat jour.

- Des choses que tu n'es censé raconter à ...voyons voir … personne ?


Il captait un peu ou bien il lui fallait plus d'indices ? Aller, qu'aurait il pu raconter qui puisse l'énerver à ce point ? Quoi ? Oui, beaucoup de choses. Mais la il y en avait une en particulière qui l'énervait. Qui l'avait déjà énervé la dernière fois qu'il avait appris qu'Alby en avait parlé à quelqu'un.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   20/3/2016, 02:57

J’avais un peu de mal à suivre Dorian. Parce que je le voyais énervé, très énervé ! Mais sans comprendre exactement pourquoi. Qu’est-ce qu’ils avaient bien pu ce dire avec Serena pour le mettre dans un état pareil. Etat qui me faisait un peu peur j’avoue. C’est surtout que je me faisais engueulé sans savoir pourquoi mais comme dit, vu l’état de Dorian c’était comme un fait établi qu’il y avait bien une raison alors je n’osais trop rien dire ou chercher à me défendre. Par contre là il me perdait vraiment à me dire comme quoi avec Serena lui aurait dit qu’on se tenait la main, se serrait dans les bras et autre. En quoi c’était des trucs de dingues ? Enfin à la réflexion, vu que ne pouvant pas en placer une je n’avais que ça à faire, nul doute qu’elle avait sortie ça pour l’emmerder. Sur son coté possessif justement. Mais c’était tout de même assez puéril. Et ça me mettais en effet dans la merde.

Et je m’apprêtais d’ailleurs à répondre quelque chose sur ça. Sur le fait que c’était que des gestes amical et rien de plus. De toute façon quand même il n’allait pas être jaloux de ça ? Oui bon ok moi je le serais mais sur ce genre de truc on n’était pas au même niveau avec Dorian. Et pour le fait de lui avoir caché ça il est vrai que je n’avais pas tellement d’excuse. Juste la crainte que l’épisode Morgan ne se répète. Mais au final je n’avais rien eu le temps de dire. Juste de voir Dorian de nouveau s’avancer vers moi et m’attrapé par le menton. Bien que par réflexe j’avais monté une de mes mains a son poignet pour l’agrippé, je n’avais pas cherché à me défaire de son emprise et le regardait comme semble-t-il, il voulait, dans les yeux. Et encore une fois il me demandait de deviner ce que Serena lui avait raconté de nos discussions. Mais j’en savais foutrement rien moi ! Et je n’avais pas envie de me faire baiser en balançant les choses qu’elles ne lui auraient peut-être pas répétées mais de me les reprendre au final dans la gueule ! Mais mon cerveau avait cogité bien vite à la dernière réplique de Dorian. Chercher quelque chose dont je n’étais sensé parler à personne. Si j’arborais une expression nerveuse et paumé, une lumière venait de s’allumé dans ma tête à cette dernière déclaration, resserrant doucement ma main sur son poignet et remontant mon autre sur son bras.

- Attends Dorian, heu, … Enfin oui j’lui ai raconté pas mal de chose sur nous et notamment comment on en était venue à se séparé mais, …

Enfin j’avais juste raconté l’histoire. Je ne voyais pas de quel façon Serena avait pu la lui balancé dans les dents pour que ça le mette dans un état pareil.  Enfin je sais bien que cette histoire avait et laissait toujours une blessure profonde à Dorian mais … Je ne sais pas, j’avais du mal à réfléchir la tout de suite.

- Ecoute j’lui ai parlé de tout ça après t’as soirée d’anniversaire, j’étais énervé à cause de l’autre type et parlant de ça, ça s’est enchaîné et tout … Mais mise a pas que j’en avais marre que tu revois l’autre fille j’ai rien dis de mal !

Pas sûr que ça change grand-chose pour lui mais bon. Là j’étais assez inquiet. Toujours perdu dans cette « discussion », a ne pas savoir ce qu’il c’était dit exactement. Pourquoi Dorian m’en voulait précisément ou du moins du pourquoi ça le mettait dans un état pareil. Et Serena qui s’excusait d’avoir foutu la merde … bah elle peut putain !

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   20/3/2016, 20:40

Dorian se demanda brièvement si Alby pensait qu'il allait l'étrangler ou faire quelque chose dans cet esprit la lorsqu'il eu placé une main a son poignet, celui ou sa main tenait son menton. Oh c'est sûr que ce serait bien tentant ! Mais d'abord, il allait le pourrir bien comme il le fallait, et ensuite on verra si il y a besoin d'en arriver jusque la. Il plissa légèrement les yeux lorsqu'Alby prit enfin la parole. Mais ça, petit malin, Dorian le savait qu'il lui avait raconté pas mal de choses. Voir trop de choses.

- Mais ?


Dorian avait relevé un peu les sourcils, comme en attente de la suite des choses. Ses yeux plantés dans ceux d'Alby, il attendait qu'il ne lui dise encore deux trois choses. Et s'il ne devinait pas de lui même, il allait finir par le lui dire c'est tout ! Après sa soirée d'anniversaire. Ok la petit moment à être perdu … Ah si ! L'autre pouf lui avait touché deux mots sur ça. Cependant, lorsqu'Alby évoqua l'autre fille, comprenant sans mal de qui il s'agissait, et qu'il n'avait rien dit de mal …. Son sang ne fit qu'un tour.

- Rien dit de mal ? Tu te fous de ma gueule j'espère ! Pour ta survie, dis-moi que tu plaisantes!


Haussant légèrement le ton, Dorian avait relâché le menton d'Alby, un peu sèchement, le regardant d'un air effaré.

- Que tu racontes toutes les crasses que j'ai pu te faire c'est une chose. Que tu me fasse passer pour le pire des petits amis c'en est une autre. Que tu dises tout ça, à une meuf qui sort de je ne sais ou … ça passe moins …. Mais...


Il le regarda dans les yeux, secouant légèrement la tête en plissant ses propres yeux et fronçant ses sourcils. L'air réellement énervé, il avait finit par serrer ses poings sur eux même. A défaut d'en écraser un sur la gueule d'Alby.

- Mais que tu ressorte encore cette histoire d'avoir foutu cette meuf enceinte ! La tu me déçois ! Et tu m'énerve aussi ! Putain, je t'avais pas déjà dit la dernière fois que tu m'avais raconté avoir cafté toute cette histoire à ton ex que ça m'avait pas fais plaisir ? Et la j'apprends que tu la ressert à qui veut l'entendre ? Et qu'en plus ta pote la pétasse elle en profite pour tenter de me faire la morale après ça ! Mais … elle, c'est un soucis à part, je me ferais les dents sur elle un autre jour.


Ce qui voulait dire que pour aujourd'hui c'était sur Alby qu'il se les faisait, le fusillant du regard à lui parler d'un ton cassant. C'est fou, il avait envie de lui dire tellement de choses, mais il ne savait pas par ou commencer..

- C'est quoi, il y a un concours en ville de « qui a le petit ami le plus pourri » ? Putain Alby quand est ce que tu va comprendre que … merde, je l'ai toujours pas digérée cette histoire-la ! T'es au courant de tout l'impact que ça a eu sur moi ? Et toi tu raconte ça à la première venue, comme si c'était un truc hyper banal …


Il s'était alors reculé d'un pas, avant de se tourner sur lui même pour faire face au mur opposé. Dorian avait remonté ses mains à sa tête, comme pour essayer de mettre de l'ordre dans ses idées, sans pour autant y parvenir. Il n'avait toujours pas saisi avec le temps que cette histoire lui avait fait énormément de mal ? Et lui qui osait dire n'avoir rien dit de mal en le regardant dans les yeux, mais si c'était pas du foutage de gueule ça !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   20/3/2016, 21:30

Quand la main de Dorian m’avait relâché, j’avais aussi détaché mes mains de lui, baissant un peu mon visage à cause de son mouvement brusque mais relevant bien vite mes yeux vers lui, une expression de panique assez palpable. J’étais paniqué parce que je comprenais à présent pourquoi Dorian était énervé et ne pouvais pas lui en vouloir, au contraire c’est bien à moi que j’en voulais et je craignais un peu les répercussions de ma bêtise.

- Mais je t’assure que j’en ai à peine parlé ! C’était juste pour expliquer le contexte ! De pourquoi on se séparait à chaque fois à cause de cette meuf ! Et je sais pas pourquoi Serena te l’a lancé dans la gueule, c’est totalement con ! Je suis désolé Dorian ! Je n’aurais pas dû je suis d’accord ! Pardon !

De souvenir du moins ce n’était quand même pas le plus gros de l’histoire. J’avais précisé ce point pour expliquer pourquoi je détestais autant cette fille alors qu’au final elle était extérieur à notre histoire vu que ça c’était passé avant nous. Mais c’était à cause de cette histoire de potentiel gosse que j’avais du mal. Que moi aussi je ne m’en remettais pas et que quoi que je fasse je me remettais même moi cette histoire dans la gueule.

- J’ai jamais dit que t’étais un petit ami pourri ! ... Pas plus que moi en tout cas … Et si je sais très bien à quel point cette histoire t’a affecté ! Et je suis désolé aussi de te la renvoyez souvent dans les dents mais moi aussi j’ai toujours du mal avec tout ça et donc … J’avais besoin d’en parler à quelqu’un d’extérieur c’est tout !  Je ne pensais pas que tu l’apprendrais et surtout pas comme ça ! Mais non je ne prends pas ça pour un truc banal !

J’avais moi aussi un peu haussé le ton mais pas par énervement. Encore une fois ce n’était pas panique, angoissant à cause de cette engueulade, de ce qui pouvait en découdre. Ah non mais sérieusement Serena je la retiens sur ce coup ! Non mais comment avait-elle pu aller sortir ça a Dorian surtout si c’était comme il disait de façon mauvaise ? Ça n’avait aucun sens …

- Dorian … Je suis désolé … J’vois pas quoi dire de plus, j’ai pas d’excuse a part que j’avais besoin de parler …

Je m’étais rapproché doucement de lui, levant une main pour la poser timidement dans son dos. Oui ma seule excuse pour avoir parlé de tout ça a Serena était le fait que j’avais besoin d’en parler et que je pensais pouvoir lui faire confiance, de toute évidence a tort … Mais en dehors de ça je ne voyais pas trop comment apaiser la colère de Dorian. Je pouvais toujours tester de jouer la corde sensible genre c’est bien tôt notre anniversaire, mon père est mort hier, mais ce n’était pas très honnête et en plus même pas sûr que ça marche.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   20/3/2016, 21:52

A peine parlé ou pas, le fait est qu'il en avait parlé. Qu'il en avait trop dit. De comment ils se séparaient toujours à cause de cette même fille, quand même, la, ces derniers temps c'était Alby qui remettait cette histoire sur le tapis! Dorian ça faisait depuis Novembre qu'il ne l'avait plus vue alors faut pas pousser.

- T'aurais pas dû, mais au final tu l'a fais.


Lâcha t-il d'un ton froid. Petit air à moitié attendri à cette histoire de n'avoir jamais dit qu'il était un petit ami pourri. Oh mais il l'avait pensé si fort que c'en était limite gravé sur les murs ! Yeux un peu plus gros lorsqu'il lui avoua savoir à quel point cette histoire l'avait blessé. L'air de dire qu'il devait se foutre de lui, c'est pas possible. Alors pourquoi il racontait ça encore ?

- Et tu ne pouvais pas en causer à un psy ou quelque chose comme ça plutôt que de choisir la première abrutie bien pensante qui passe ? Ça ne la regarde en rien cette histoire !


Ça, et limite tout le reste ! Parce que ses potes, il avait un don pour choisir les plus cons ! Face au mur, et non plus à Alby, Dorian regardait celui-la, sa respiration hachurée, son sang bouillonant dans ses veines. Réellement furax. Il eu une brève réaction en sentant la main d'Alby se poser dans son dos, entendant bien sûr ses excuses. Et le besoin d'en parler. Alors à elle, il lui parle ? Mais Dorian lui, il faut qu'il lui tire les vers du nez quand quelque chose ne va pas. D'accord, tout va bien !

- Alby … Qu'est ce que tu dirais si un jour, tu rencontrais quelqu'un qui se dit être mon ami. Quelqu'un que tu n'a jamais vu et jamais entendu parler. Que cette personne te balance à la gueule toutes les merdes que t'as pu faire, avec sa belle morale, croyant tout savoir de toi alors qu'en vrai elle n'en sait pas la moitié ? T'en dirais quoi toi, tu serais content ?


Sûrement pas !

- Dis-moi, est ce que tu m'a seulement un jour entendu me plaindre de près ou de loin de ce que toi tu as pu faire ?


A cela, Dorian s'était retourné sur lui-meme, sans reculer ou avancer par rapport à Alby, le regardant dans les yeux, l'air réellement blessé. En colère toujours, ça, n'en doutez pas.

- Tu sais quoi je devrais aller trouver quelqu'un m'en faire un ami et puis lui raconter comment lorsque j'ai fini par dire à mon petit ami, en larmes, que c'était la loterie de la paternité avec mon père, tout ce qu'il a trouvé à faire c'était de m'en tarter une !


Non mais il avait beau faire son malin avec cette histoire, rappelons un instant quand même le reste ! Que Dorian au bout de sa vie, réellement, n'a pas pu compter sur lui ! Oh après qu'il se soit évanoui c'était facile de faire le mignon à ses cotés et tout, mais sa première réaction, Dorian ne l'avait pas oubliée. Et ça aussi, ça faisait mal. Lui il était en larmes, et Alby, alors qu'il s'attendait bêtement à un petit réconfort de sa part, avait préféré ne rien en faire. D'ailleurs, à bien y repenser, il n'avait plus pleuré depuis ce jour. Et pourtant, ce n'était pas faute d'être sur le point de craquer ou l'envie qui manquaient depuis. Que ce soit par rapport à sa mère et leur engueulade du mois d'Aout, à ce qui s'est passé à Atlantic avec Alby ou il fut sur le point de pleurer, toutes ces fois ou ils s'étaient pris la tête, des occasions il en avait à la pelle. Mais rien. Non mais si on se met à chialer dans son coin pour qu'ensuite on vous enfonce davantage ça sert à rien quoi... Oh le regard que lui adressa alors Dorian, était pour une fois criant d'expressions, sans chercher à les dissimuler cette fois, et des plus clairs par rapport à ses pensées. Plus triste qu'autre chose.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   20/3/2016, 22:37

On, surement que non je ne serais pas content si un jour je voyais un péloses que je ne connais n’y d’Eve ni d’Adam venir me balancé les morceaux sombre de notre vie tout en me faisant la morale dessus. Et non de souvenir je n’avais jamais eu vent que Dorian ce plaignait de moi et pourtant là aussi il y avait matière à faire je n’en doutais pas. Bon malgré tout je pensais bien qu’il devait lui arrivé de râler de moi auprès de Solange mais ce n’était peut-être pas le moment d’essayé d’avoir raison. D’autant plus qu’à son « ce que toi tu as pu faire », j’avais immédiatement pensé à Atlantic City. Et je voulais bien qu’il m’en voulait pour avoir parlé à Serena mais je trouvais ça assez dégueulasse de me lancer ça dans la gueule. Du coup quand il c’était retourner, je n’avais rien répondu mais avait un peu froncé les sourcils, pas bien content de sa réplique mais malgré tout encore et toujours surtout inquiet de tout ça alors …

- Dorian je t’ai dit que j’étais désolé et promis j’en reparlerais plus jamais à personne … Qu’est-ce que tu veux que je fasse de plus ?

Etrangement, le fait qu’il rebondisse finalement sur notre première rupture plutôt que sur Atlantic m’avais … calmé ou quelque chose comme ça. Calme je ne l’étais pas car j’étais toujours dans le stresse de cette discussion mais si on en était venue à parler encore d’Atlantic alors que ce qui s’y était passé était censé être derrière nous, pas sûr que les choses n’auraient pas dégénéré. Mais non, pour l’heure je pouvais retourner à mon rôle de fautif bien qu’a part m’excuser encore et encore, je ne voyais pas ce que je pouvais faire de plus.

- Tu veux quoi ? Que je l’appelle pour la pourrir ? Que je coupe les ponts avec elle ? Les deux ? Dis-moi ce que tu veux et j’le ferais !

Bien que ça me ferais vraiment chier. Certes sur le coup j’avais moi aussi bien envie de pourrir Serena et pour tout dire il y avait 99% de chance que ça arrive, avec ou sans la vouloir de Dorian. Parce que vraiment en dessous de mon état de stress quand à ce qu’il se passait la avec Dorian, j’étais aussi très en colère contre Serena, ce qu’elle avait pu dire à Dorian, se servir de ce que je lui avais confié pour le blesser pour une raison que je ne comprenais toujours pas. Mais malgré ça, devoir coupé les ponts avec elle, … C’était trop confus dans ma tête pour le moment pour réfléchir à ça. Mais quoi qu’il en soit je m’en voulais. D’avoir merdé, que les choses ce soit passé comme ça, que Dorian m’en veuille, de voir le regard qu’il me lançait et qui me faisait vraiment beaucoup de peine.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   20/3/2016, 22:58

Dorian avait bien entendu qu'Alby était désolé. Et il avait aussi entendu sa promesse de ne plus en parler à personne. Oh mais bien sûr qu'il allait la tenir cette promesse ! Parce que si ça continuait comme ça, Dorian allait lui faire un bon lavage de cerveau comme on en fait plus pour s'en assurer ! Ne le cherchez pas il en serait capable, et la tous ces abrutis pourront alors parler de syndrome de Stockholm. Finalement il écarta ses bras de son corps, ne sachant pas ce qu'il voulait qu'Alby fasse de plus. Si tant est il voulait quelque chose de lui.

- Je ne sais pas.


Lui dit-il en toute franchise. Pas la moindre idée. Un bref instant, Dorian regarda ailleurs, comme pour tenter de mettre un peu d'ordre dans ses idées. C'était un peu le bordel la dedans, donc ça ne ferait pas de mal. Le fait est qu'il lui avait dit ce qu'il avait à dire, il avait gueulé un coup et voilà. Mais malgré ça il était encore énervé et triste. Et ignorait bien ce qui pourrait arranger son état. Dorian releva les yeux vers Alby lorsqu'il lui proposa quelques trucs à faire par rapport à sa pote débile qui sait pas tenir sa langue.

- Il y a même intérêt que tu la pourrisse cette débile …


Souffla Dorian, exaspéré. Enfin de la à ce qu'il lui dise de carrément couper les ponts … Non, Dorian s'occupera d'elle un de ces jours, aucun soucis pour ça. Avant, il était trop focalisé sur ce truc, cette histoire qu'on lui avait de nouveau foutu dans les dents. Ah pour plomber le moral il n'y avait pas mieux ! Le blond rabaissa alors un peu son regard, le laissant se perdre un peu dans le vide, pendant qu'il lui dit d'une voix un peu plus morne :

- Tu sais, en venant ici, je me suis dit que ce serait sympa si on se faisait un peu le tour des salons de tatouages pour en choisir un bon …


Manière comme une autre de lui dire qu'il s'était décidé pour le tatouage, et ce, positivement bien sûr. Il avait eu le temps d'y réfléchir ce week-end, lorsqu'Alby fut resté avec sa mère. Ça avait eu le temps de tourner dans sa tête, et pas qu'un peu.

- Mais tu vois … tout ça m'a pété un peu mon élan. Alors tout ce que je vais faire la, c'est rentrer.


C'est tout. Juste rentrer, faire autre chose, penser à autre chose. C'est fou comme la colère peut facilement laisser place à la tristesse quand même. Cette soirée l'avait retourné, plus qu'il ne l'aurait pensé. A chaque fois que cette histoire était remise sur le tapis, ça lui faisait cet effet. Alors lui qui venait ici sans se douter de rien, d'avoir à se prendre ça dans les dents, ça lui avait fait bien mal. Voulant garder malgré tout un semblant d'assurance, Dorian avait redressé la tête, se tenant droit, lança un regard à Alby avant de simplement s'en aller. Non, pas même un baiser, il se connaissait, il savait qu'un contact physique et c'est bon, il aurait craqué. Alors à la place il s'en alla. Enfin, il s'en allait vers la bibliothèque, vers les salles de cours, vers les toilettes, vers tout ce que vous voulez, mais sûrement pas vers la sortie.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 11:25

Oui ça j’allais bien engueuler Serena pour tout ce qu’elle avait pu dire à Dorian, qu’il ne s’inquiète pas pour ça. S’il fallait je lui ferais même une vidéo ou un enregistrement sonore pour qu’il en soit certain. Tout ce qu’il voulait du moment qu’il me pardonnait, au moins un petit peu. Mais pour le moment tout ce que je pouvais faire c’était fixer Dorian qui affichait une expression que je n’aimais pas du tout. De le voir triste comme ça, c’était vraiment désagréable et me faisait un pincement au cœur.

Mais si déjà voir Dorian ainsi me faisait de la peine, autant dire que l’entendre parler du tatouage que je voulais qu’on se fasse, qu’il était venu ici pour me proposer d’aller faire le tour des tatoueurs pour en trouver un mais qu’à cause de tout ça l’idée ne le branchait plus tellement … Bien ça avait fini de me serrer le cœur et de me faire sentir misérable.

- Dorian …

J’avais à peine soufflé son prénom, une voix un peu plaintif mais ne sachant pas quoi dire de plus. Quoi ajouté pour tenter de me faire pardonner, de m’excuser. Encore moins quand Dorian avait relevé son regard vers moi, avant de tout simplement tourner les talons pour partir.

- Dorian ! …

Une nouvelle fois, le ton plaintif, je l’avais interpelé, un peu plus fort cette fois et en relevant un peu ma main vers lui comme voulant le retenir mais sans y oser vraiment. Une expression de tristesse et surtout de grande culpabilité sur le visage, je le regardais s’éloigné, cherchant à mille a l’heure ce que je pouvais faire, ne trouvant rien de bien constructif pour le moment. Finalement sans réfléchir, je m’étais mis à courir. A courir en direction de Dorian, de là où il était parti, le retrouvant sans mal. Continuant ma course jusqu’à lui, je ne m’étais arrêté qu’en arrivant dans son dos, passant mes bras autour de sa taille en le serrant contre moi. Serré dans mes bras ma tête appuyé entre ses omoplates.

- Attends ! … Laisse-moi rentrer avec toi … Ou au moins te raccompagner …

Jusqu’à sa voiture, jusqu’à son appart, jusqu’à sa chambre. Peu importe du moment que je pouvais passer un peu de temps avec lui. Tenté de me faire pardonner un chouia même si ça ne semblait pas gagné. N’importe quoi mais pas se séparer comme ça.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 11:58

Bien entendu, Dorian l'avait entendu dire son nom, l'appelant derrière lui. Mais il n'y répondit pas. Ce n'était pas pour se la jouer diva, jouer les dramas, faire de la peine à Alby ou quoi que ce soit. Simplement que la c'était lui qui était peiné. Peiné d'apprendre qu'Alby racontait cette histoire à d'autres, que ces autres étaient des abrutis, et ces abrutis se permettaient encore de se penser en état de lui donner des leçons, alors qu'ils ne savaient rien de cette histoire. Ils n'avaient pas la moindre idée de quelle fut sa terreur lorsqu'on lui avait annoncé ça. Que la fille voulait garder l'enfant, que le père soit son ex mari ou son partenaire de danse pas majeur, ça lui était bien égal. Que personne ne lui avait demandé son avis. Qu'il avait mis tout ce temps pour en reparler avec Castiel, et la cerise sur le gâteau, le fait d'avoir perdu une première fois Alby. Et voilà qu'on lui rebalançait cette histoire aujourd'hui, comme s'il ne se l'était pas assez repassée dans sa tête...

Alors qu'il avançait dans les couloirs sans trop savoir ou il allait … D'accord, sans savoir ou il allait, il entendit derrière lui des bruits de pas précipités, avant de sentir des bras l'enlacer à sa taille, un corps contre le sien et une tête dans son dos. Pas besoin de se retourner pour savoir de qui il s'agissait. Alby, qui lui demandait de le laisser rentrer avec lui, ou juste le raccompagner. Jusqu'ou, Dorian ne demanda pas. A la place, il resta immobile un instant, le regard baissé sur ses bras autour de lui. Puis il ferma les yeux. Qu'est ce qu'il disait déjà sur cette histoire de contact ? Doucement, il se défit de ses bras, sans chercher à fuir ou à l'éjecter. Pour preuve, il avait au final prit l'une des mains d'Alby dans la sienne avant de lui adresser un regard.

- D'accord.


Pour déjà le raccompagner jusqu'à la voiture, et après, ça dépendra. Le laissant alors les guider jusqu'à la sortie, Dorian ne chercha pas spécialement quoi dire, que faire pour rompre le silence alors qu'ils marchaient dans les couloirs. Après tout, ce n'était pas à lui de se faire pardonner ou d'arranger les choses. Alors, s'il prit la parole, ne croyez pas que c'était pour mettre un peu d'eau dans son vin, c'était simplement pour préciser quelque chose.

- Tout à l'heure, quand je disais n'avoir plus envie de faire le tour des tatoueurs, ça ne voulait pas dire que je ne voulais plus de ce tatouage.


Généralement, lorsqu'il prenait une décision, il en fallait beaucoup pour le faire changer d'avis. Le coté tête de mule et tout ça... Il avait bien été décidé lorsqu'il s'était dit qu'un jour il sera un excellent danseur, qu'un jour il retrouvera son père, qu'un jour Alby allait de nouveau partager son lit … Alors pour une telle décision, c'était sûr qu'il n'allait pas revenir dessus. Donc il préférait quand même clarifier ça. Voilà.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 12:44

Dans le dos de Dorian, à serrer un peu mais pas trop non plus mes bras autour de lui, j’avais eu une petite crainte à le sentir se détaché de moi, bien trop embrouiller dans ma tête pour faire attention au fait qu’il faisait sa doucement, qu’il ne m’éjectait pas vraiment. Mais ma crainte c’était un peu atténué en voyant qu’il gardait malgré tout une de mes mains dans les siennes, relevant alors mon regard de chiot vers lui, regard même pas calculé pour une fois. Vraiment je craignais qu’il ne me rejeté, rejeté ma proposition. Alors quand il m’avait donné son accord, un vif sourire c’était dessiné sur mes lèvres. Vif sourire de soulagement mais avec le regard toujours inquiet. J’avais d’ailleurs vite ravalé mon sourire, qu’il ne se dise pas que je prenais le fait qu’il accepte ma présence comme si c’était gagné. Je savais que ce n’était pas le cas.

Mais nous voilà donc a marché à travers les couloirs. Dans un silence angoissant que je compensais en tenant fermement la main de Dorian, comme par peur qu’il ne m’échappe. Mais a par ça, je ne savais pas quoi dire. J’y réfléchissais pourtant. Me disant que je pouvais par exemple lui demander comment c’était passé sa journée, pensant à ses cours bien sûr mais vu comment la journée c’était terminé, ce n’était peut-être pas une bonne idée. On pourrait aussi parler de nos projets pour notre anniversaire mais la pareille, le contexte présent ne s’y prêtait pas. Surtout avec Dorian qui m’avait dit ne plus avoir envie de ce tatouage. C’est du moins ce que j’en avais compris, chose qui me peinait énormément. Alors forcément quand il reprit la parole, en plus le relever vivement la tête et mon regard vers lui à peine avait-il ouvert les lèvres, qu’un immense sourire de joie et de soulagement c’était à nouveau dessiner sur mes lèvres. Mais à nouveau j’avais ravalé mon sourire, baissant la tête en regardant le sol devant moi. Non même si ses paroles me faisaient très plaisir, infiniment même, j’estimais ne pas vraiment avoir le droit d’être heureux pour le moment. Donc je canalisais ma joie, chose pas vraiment compliqué à vrai dire. Il me suffisait de pensé à la tristesse que Dorian ressentait par ma faute. Malgré tout il venait de faire l’effort de parler alors que rien ne l’y obligeait alors je me devais de répondre.

- Bah en fait … Je t’en ai pas parlé parce que j’attendais de savoir si t’avais envie ou non qu’on le fasse mais … Bien j’me suis débrouillé pour appeler heu … Dina ! Ça m’a fait bizarre vu que c’est la première fois que j’lui parlais … en étant conscient. Et enfin, j’lui ai expliqué l’histoire du tatouage et demandais si elle connaissait quelqu’un sur New York et elle m’a donné le nom d’un de ses ami et du coup j’l’ai appelé aussi et bah c’est bon … Enfin j’lui ai bien précisé que ce n’était pas sur hein ! Mais bah si jamais on voulait le faire lui il était dispo …

J’avais expliqué tout ça d’une petite voix, la tête baissé en avant à ne pas trop savoir si ce que j’avais fait dans son dos mais pour lui faire une surprise lui faisait plaisir ou non. Dans le contexte actuelle je ne savais pas trop a vrai dire. Mais quoi qu’il en soit, vu qu’on arrivait à l’extérieur et que je voyais un peu plus loin la voiture de Dorian, je m’étais tout de même décidé à relever les yeux vers lui.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 12:59

En voyant le furtif sourire qu'avait affiché Alby, Dorian se dit qu'il avait bien fait de préciser qu'il ne disait pas non au tatouage. C'est quand même fou ça de tout interpréter de travers non ? Bon, il ne chercha pas plus, ne disant rien non plus lorsqu'il le vit ravaler très rapidement son sourire. Encore et toujours, étrange garçon …. Dorian ne comprenait pas trop pourquoi mais soit. Si ça lui faisait plaisir de ne pas exprimer son plaisir justement, qui était il pour le juger ? Continuant à marcher dans les couloirs, il entendit Alby prendre la parole, et autant dire que ça commençait bien. Un nouveau truc dont il ne lui en avait pas parlé ? Attention c'était quoi cette fois ! Dina ? C'est qui cte pu..... Ah ! Elle ! Ah d'accord ils causaient toujours tatouage, tout allait bien. Non mais on ne sait jamais avec Alby ! Des fois le mecs il part dans des directions, faut s'accrocher pour le suivre. Malgré tout Dorian eu un bref souffle d'amusement à son histoire de lui parler en étant conscient. Sobre plutôt. C'est bien enfin ils pouvaient faire connaissance ! Pas trop tôt non ? Dorian avait par la suite tourné la tête vers Alby lorsqu'il lui expliqua que grâce à elle, il avait trouvé quelqu'un pour pouvoir se faire le tatouage, à la date voulue. Il est vrai que c'est un truc plutôt chaud. C'est assez rare d'avoir la chance de tomber sur un qui a de la place pile quand on veut, ou cash dès qu'on entre dans un salon de tatouage, comme Alby le soir ou il avait fait son premier. Au pire, s'ils ne trouvaient pas, Dorian avait pensé à cette nièce de Cameron, qui était tatoueuse. Oui celle qui avait sympathiquement envoyé bouler Alexis lorsqu'il avait tenté une approche. Si elle pouvait le faire elle même ou si elle connaissait quelqu'un. Mais il devait avouer qu'en un sens, passer par celle qui lui avait fait le premier tatouage d'Alby, ça suivait une certaine logique.

- Oh, parfait alors....


S'ils avaient déjà quelqu'un sous la main, c'était alors une très bonne chose de réglée. Alors même si c'est sûr que ça ne règlera pas leurs soucis, de parler de ce tatouage, de ce projet, ça aidait un peu à chasser les idées moroses de Dorian, alors qu'ils arrivaient sur le parking, et bientôt à la voiture. Il n'était pas vexé qu'Alby ait fait ça pendant que lui se décidait. De toute, s'il avait dû l'être, dans son état d'esprit, il n'avait plus réellement le cœur à s'énerver. Gardant pour sa part ses yeux rivés devant lui, il demanda :

- Tu as vu ce qu'il fait le type ?


Ou bien cherché un peu des échos, des avis de clients et ces choses la. Comme dit, Dorian était d'accord et tout à fait partant pour se faire tatouer. Par contre pas question de confier son précieux corps au premier clampin qui passe ! Après tout on a pas choisi Bonbon la fripouille pour restaurer la Joconde ! Ou quelque chose comme ça. Cette fois par contre, ils arrivèrent bel et bien à la voiture et … bon.

- Je te ramène ?


En lui demandant ça, Dorian avait relevé les yeux vers lui, gardant sa main dans la sienne.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 13:43

A entendre Dorian me dire que c’était parfait alors, j’avais ressenti un large soulagement. A la base, tout cela était censé être une surprise, pour lui faire plaisir, alors il n’y avait pas de raison pour qu’il en soit mécontent. Mais avec tout ça, aujourd’hui, je lui avais expliqué mes faits et gestes avec une certaine appréhension, de peur d’avoir encore fait une bêtise, chose qui ne semblait pas être le cas et me soulageais bien.

- heu, oui. Il a un site et un Facebook ou il affiche les tatouages qu’il réalise. J’trouve qu’il se débrouille très bien.

Bon après je n’avais pas une grande connaissance en tatouage a par celui que j’avais mais de ce que j’avais vu et pu apprécier, ses dessins était très beau et bien reproduit sur la peau de gens qu’il avait tatoué alors pas trop de raison de s’inquiéter. Dina me l’avait chaudement recommandé en tout cas et l’avait même appelé un peu avant moi pour dire que c’était de sa part. Bon après il faut avouer que … A par mon tatouage je ne connaissais pas le travail de Dina non plus. Mais vu que je ne m’étais pas spécialement occupé d’entretenir son tatouage et que malgré tout il était toujours en bonne état, j’imagine qu’elle est douée elle aussi.

Mais nous voilà arrivé à la voiture de Dorian. Gardant fermement sa main dans la mienne temps qu’il ne me donnait pas l’impression de vouloir s’en détacher. J’avais aussi relevé mes yeux vers lui dès qu’on c’était arrêté et avait rapidement affiché un sourire a la proposition de Dorian, un sourire heureux et soulagé mais pas trop non plus, ne voulant pas abusé. Encore cette histoire de ne pas être heureux tant que lui ne l’était pas.

- Oui ! J’veux bien.

Du moment que je pouvais rester avec lui, tenté je ne sais comment d’arranger les choses. Bien sûr je me gardais bien de dire à Dorian qu’aujourd’hui j’étais venue en voiture. Sorte de petit hommage que je rendais à mon père et a Monty pour surmonté mes craintes. Mais pas grave, je viendrais en cours demain en métro et repartirais en voiture le soir. La du moment que je pouvais rester un peu plus avec Dorian c’était tout ce qui comptait.

Avec une hésitation, j’avais donc laissé nos mains se détacher, faisant alors vite le tour de la voiture comme par crainte qu’il ne change d’avis et ne parte sans moi. Du coup, une fois rentrer dedans, assit et avec ma ceinture de bouclé, j’avais timidement relevé mes yeux vers Dorian.

- Tu .. Veux pas que je vienne chez toi ? Ou toi chez moi … On pourrait regarder ensemble les tatouages du gars …

Toute justification est bonne à prendre du moment que je pouvais essayer de grappiller un peu de temps avec lui.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 14:01

Il est vrai que Dorian ne s'y connaissait pas beaucoup en tatouage. Tout ce qu'il savait, c'était les trucs qu'il avait appris à regarder les émissions d'Alexis qui en parlaient, vu que son frangin aimait bien tous ces trucs la. Mais après, il n'était pas un grand connaisseur pour autant. Et pas la peine d'être un radar à talent comme Castiel pour savoir qu'un tatoueur était bon ou non. Il suffisait de regarder ce qu'il faisait, de lire quelques commentaires de ses clients pour se faire un avis. A voir donc ce que le type faisait avant de se décider totalement pour lui. Arrivés à la voiture ou Dorian avait proposé à Alby qu'il le ramène, en voyant la tête qu'il fit, malgré lui, Dorian ne pu qu'afficher un petit sourire.

- Alors allons-y.

Leurs mains séparées, il laissa Alby faire le tour de la voiture pendant qu'il prenait place coté conducteur, s'attachant également. Il s'apprêta à mettre le contact alors qu'il entendit la voix d'Alby. Tournant à son tour les yeux vers lui, à nouveau, un léger sourire se fit sur le coin de sa bouche à l'entendre encore une fois essayer de gratter du temps avec lui.

- Et après tu va me demander de dormir avec toi au cas ou le monstre sous le lit se décide de passer à l'attaque ?


Ou pour une autre raison encore plus farfelue ? En disant ça, Dorian avait démarré la voiture, reportant son attention la-dessus.

- Allons chez moi dans ce cas.


Pas de raison particulière quand au choix de la destination. Ce n'était pas forcément plus près ou autre depuis l'école d'Alby. En tout cas c'est ce chemin que prit alors Dorian, roulant cette fois plus calmement qu'à l'accoutumée. Ou tout simplement qu'à son arrivée.

- Tu as parlé de cette histoire de tatouages à quelqu'un ?


Demanda t-il alors calmement pendant qu'il roulait. Puisqu'on parlait des choses qu'Alby disait à tout le monde, plus de tatouages, sa question semblait justifiée. Sait on jamais. De toute façon ce n'était pas le genre de choses qu'ils pourront cacher ou dissimuler une fois fait, mais à voir s'il en parle à quelqu'un avant. Après, pas forcément ses amis débiles, mais ses vrais amis, ceux moins cons, ou bien tout simplement sa mère.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 14:30

Entendant la réponse de Dorian à ma question qui se voulait en effet une excuse pour grappiller du temps avec lui, j’avais pincé mes lèvres, affichant une petite tête de chiot pris sur le fait. En effet j’étais déjà en train de réfléchir à la suite, comment faire en sorte qu’il reste avec moi ou moi avec lui. L’idée du monstre sous le lit n’était pas mauvaise ! Mais il j’avais réellement pu avoir peur de ça et en faire part a Dorian, nul doute qu’il serait le premier à tous faire pour le faire flipper. Oh mais d’un côté ça serait un moyen de lui remonter le morale non ? Dorian aime bien rire à mes dépend quand ce n’est pas trop méchant. Idée à garder sous le coude donc …

En tout cas, quand celui-ci avait finalement répondu qu’on allait chez lui, il ne fallut pas longtemps pour que mon air de chien battu laisse place à un immense sourire, heureux qu’il veuille bien de ma présence. En plus comme celui-ci gardait son attention sur la route, je pouvais même m’autorisé à garder mon sourire, tournant néanmoins moi aussi mon attention sur le route mais ce avec une tête de bien heureux.

- D’accord !

Chez lui, chez moi, je m’en foutais du moment que j’étais avec lui. Puis en plus l’avantage de chez lui c’est qu’il n’allait pas en partir. Au pire des cas il cherchera à me foutre dehors mais à ce moment-là je chercherais une nouvelle excuse pour gratter l’incruste suivant la situation. Mais quoi qu’il en soit, pour l’heure, j’étais bien content ! Enfin ça c’était jusqu’à ce que Dorian ne me demande si j’avais parlé du tatouage a quelqu’un. La peur d’avoir fait une connerie, mon sourire c’était à nouveau dissipé, baissant un peu la tête avec un air fautif.

- bah, heu, oui … Enfin j’en ai parler a Jesse, que c’était en projet mais que tu étais pas encore décidé … Et aussi un peu a Dean parce qu’il m’a vu en cours en train de dessiné le tatouage encore et qu’il m’a demandé c’était quoi … mais c’est tout !

Je n’en avais parlé qu’à eux deux. A Jesse parce que malgré tout je lui confiais pas mal de chose par rapport à ce qu’il se passait entre moi et Dorian et Dean parce qu’il m’était tombé dessus mais après tout s’il y a bien une personne en qui je pensais pouvoir avoir une total confiance c’était bien lui. Bon après on aura remarqué aujourd’hui que les gens en qui je pensais pouvoir avoir confiance ne l’étaient pas forcement …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 14:53

Malgré le fait que Dorian portait toute son attention à la route, il avait cependant tourné brièvement les yeux vers Alby à la suite de sa question pour savoir si il en avait parlé à quelqu'un d'autre. Limite il n'avait pas eu besoin de lui dire la suite, tellement son attitude parlait pour lui. Dorian avait reporté son regard aussi rapidement devant lui, secouant brièvement la tête en relevant les yeux au ciel. Aller, qu'il le fasse rêver ! A qui il en avait donc parlé ? Jess et Dean.

- Jessica … j'ai l'impression qu'elle me connaîtra un jour mieux que ma propre mère alors qu'on ne s'est pas vu bien souvent...


Ce n'était pas dit méchamment ou sèchement. C'était un simple constat. Bien que pour l'heure, de ce qu'il avait pu parler avec elle, Dorian savait qu'Alby ne lui disait pas tout. Et Dean ensuite. Dorian se contenta d'un simple soupir, n'ayant pas envie forcément de s'énerver davantage. De base, Dean était quelqu'un qu'il appréciait assez. Les amis approuvés par Dorian sont rares, alors ce serait con que sans raison il se mette à lui en vouloir.

- Enfin, ce n'est pas grave. C'est pas comme si tu leur avais raconté des choses qu'on est pas censés dire.


Profitant d'être à un stop, Dorian avait lancé un coup d'oeil appuyé à Alby. Non mais il le trouvait bien souriant la depuis qu'il avait accepté qu'il ne l'accompagne tout à l'heure, il fallait quand même lui rappeler que c'était lui le gars ici qui avait des choses à se faire pardonner. D'abord. Continuant de rouler alors, Dorian n'ajouta rien le temps du trajet. L'art de mettre les gens à l'aise vous savez, c'est tout un art. Une fois à destination, Dorian avait garé la voiture au parking souterrain de l'immeuble, laissant Alby en sortir avant de la verrouiller derrière eux, empruntant ensuite l'ascenseur pour se rendre à l'étage ou Dorian et la clique vivaient. Parlant de clique, Dorian entendit les voix d'Alexis et Roy, provenant du salon. Pendant qu'ils se débarrassèrent de leurs manteaux Alexis était venu vers eux les saluer.

- Salut les mecs. Et bien …. sale ambiance !

Dorian avait tourné la tête vers le plâtré, le jaugeant de la tête aux pieds, se stoppant dans son retirage de manteau pour la peine, avant de reprendre ce qu'il avait arrêté.

- Toujours pas réconcilié avec ta meuf ?


- Ma meuf ? J'ai pas de meuf.


- Tu sais bien de qui je cause.


Dans un élan de virilité et de maturité absolue, Alexis se contenta de lui tirer la langue, avant de prendre congé d'eux et retourner au salon.

- Viens, allons dans ma chambre, on sera plus tranquille.


Comme si c'était prévu d'aller ailleurs …

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 15:26

La tête baissé pendant que je racontais à qui j’avais justement raconté cette histoire de tatouage, je ne l’avais surement pas relevé en entendant Dorian répliqué sur Jessica. Certes sa voix n’avait pas un ton méchant ou autre mais je prenais quand même ça pour un « encore trop dit ». Bon note à moi-même, même si elle allait me faire chier, moins en raconter a Jesse. Et pour ce qui était de raconter des trucs qu’on n’est pas censés raconter … Certes je n’avais jamais parlé de cette histoire de potentiel bébé et toute l’histoire ni à Jesse ni à Dean mais par contre, j’avais raconté a Dean ce qu’il c’était passé à Atlantic City. Le soir ou Dorian s’en était rappeler et que j’étais alors partie me confier a Dean. Soir ou il m’avait mis une bonne droite oui. Mais bizarrement, le moment ne me semblait pas opportun pour expliquer ça à Dorian …

Et si déjà m’en voulant d’avoir raconté a Jesse et Dean pour le tatouage, mon sourire c’était bien estompé, autant dire que quand j’avais vu le regard de Dorian quand il c’était arrêté au stop, là il n’y en avait plus aucune trace. Message reçu ! Je resterais une larve désolante jusqu’à ce qu’il me donne l’autorisation de sourire ou d’exprimer un semblant de joie. C’est pour cette raison que je n’avais plus décroché un mot pour la suite du trajet, restant prostré sur mon siège tel une âme en peine. Enfin pas trop non plus. Mon but n’étais pas de faire genre que j’étais plus malheureux que Dorian. Ça je n’en avais pas le droit. C’était ma faute s’il n’était pas bien.

Enfin trêve de triturage de cerveau … Oué non impossible avec moi. Mais bref après un trajet dans le silence, une arrivé au parking tout aussi silencieuse ainsi que le temps passé dans l’ascenseur, la tête baissé et le regard fuyant, nous voilà arrivé à l’appartement ou nous quittions nos manteaux avant l’arrivé d’Alexis. Petit signe dans le dos de Dorian pour lui dire de fermer sa gueule mais au final, c’était Dorian qui c’était charger de le faire fuir en parlant de je ne sais quelle fille. Mon manteau accroché, j’avais enfin osé regarder Dorian dans les yeux, hochant timidement la tête.

- Oui d’accord.

Alors donc dans sa chambre alors. J’avais tout de même attendu que Dorian ne bouge avant de lui emboité le pas, le suivant dans l’escalier puis jusqu’à sa chambre. Dans celle-ci, j’étais un peu resté planté, jouant nerveusement avec mes manches à ne pas trop savoir quoi dire ou faire. Je repensais encore à cette histoire de ne pas tout raconté et le fait que si, en fait j’en avais bien raconté un peu a Dean même si ce n’était pas cette histoire de bébé. Mais bon, même si en ne disant rien j’avais l’impression de mentir, lui avoué la chose dans l’ambiance du moment ne me disait rien de bon non plus. Du coup, toujours timidement, j’avais relevé les yeux vers Dorian.

- Tu … Donc tu veux que je te montre les tatouages du mec ? …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 15:41

Partant pour sa chambre, Dorian avait emprunté l'escalier le premier, suivit d'Alby, pour se rendre dans la pièce. Entrant d'abord, il laissa bien sûr Alby en faire de même. Déposant son sac de cours de coté, Dorian avait ensuite tourné le regard sur le brun. Le voyant sans mal en train de se torturer les méninges. A cela, il eu un petit regard blasé. Oh bien sûr qu'il le laissa se dépatouiller avec ses pensées ! Après tout c'était mérité ! Il faut quand même un jour lui apprendre qu'il y avait des choses qu'on ne faisait pas. Et parler de ce truc à l'autre gourdasse de première, ça faisait partie des choses qui ne se faisait pas. Et ne se disait pas. Cependant, en le voyant ainsi, Dorian craignait alors autre chose. De le voir ainsi, à se lapider mentalement, et très certainement à chercher un moyen de se racheter, ça lui fit penser à la fois ou Alby s'était montré plus que distant à Noël avec lui, après que Dorian ne se soit souvenu d'Atlantic City. Et ça, il n'avait vraiment pas envie de se repayer un tel truc. D'accord, il avait à se faire pardonner, mais au cas ou, ne voulait pas non plus qu'ils en arrivent la. Surtout avec leur anniversaire qui approchait à grands pas. Laissant son regard sur lui, Dorian le regarda pendant qu'il lui demandait s'il voulait qu'il lui montre les tatouages dont ils avaient parlé tout à l'heure, la confiance en moins dans la voix. Et dans son attitude. Ce pourquoi Dorian ne répondit pas de suite, laissant son regard traîner sur Alby.

- D'abord autre chose.


D'un pas tranquille, Dorian avait comblé la petite distance qui les séparait l'un de l'autre afin de se trouver face à lui. Le tout sans le lâcher du regard, une expression neutre sur son visage. Puis, il avait remonté ses mains, les posant de part et d'autre de la tête d'Alby avant de venir poser ses lèvres sur les siennes, les y pressant doucement. Il avait voulu le pourrir, que le message passe bien. Ce qui semblait être le cas. Alors avant qu'Alby ne tombe de suite dans les extrêmes si ce n'était pas déjà le cas du moins … Laissant ses lèvres contre les siennes un petit moment, Dorian s'en sépara finalement, rouvrant ses yeux pour le regarder.

- Et sache que tu ne le méritait pas.


Ce baiser. Parce que oui, ses baisers se méritent tout à fait ! Et d'autant plus qu'il lui en voulait toujours, qu'il ne s'emballe pas trop vite ! Relâchant alors la tête d'Alby, Dorian s'était reculé pour aller se poser sur le lit, sortant son portable de sa poche pour le dévérrouiller. D'ailleurs, il allait peut être devoir en changer le code, parce que se trimbaler avec son code de tatoué sur le poignet ….

- Tiens, montre-moi un peu ça.


Dit-il en tendant son portable à Alby.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 16:07

Petit moment de malaise à voir Dorian me fixer ainsi sans ne rien dire, me demandant bien à quoi il pouvait penser. Oh putain ça y est ! Il avait réussi à développer son don de télépathe ! Il était en train de lire dans mes pensées ! Il savait que j’avais merdé et raconté des trucs à Dean ! Panique ! Panique !

- heu … quoi ? …

Avais-je à peine articulé quand Dorian avait dit devoir faire autre chose d’abord, le voyant s’approcher de moi au fur et à mesure que je me décomposais devant lui. Ça y est-il savait tout. Il allait m’en foutre une. Il allait me pourrir comme jamais il n’avait pourri quelqu’un. Puis après il … Oh ! Un baisé ! C’est cool ça ! Un peu perturbant au milieu de toutes mes pensées mais cool quand même !

Mes bras resté badant le long de mon corps, je répondais à peine au baisé de Dorian, tendu comme un string, mais m’étais petit à petit détendu au fur et à mesure de celui-ci. Jusqu’à ce qu’il y mette fin, rouvrant les yeux en affichant alors un sourire de bien heureux. Ne pas le mériter. Ah oui, pardon ! Bien vite j’avais à nouveau ravalé mon sourire, hochant la tête en signe d’approbation mais malgré tout restait bien heureux et plus serein a l’intérieur de moi. Après tout c’était la première fois que Dorian m’embrassait aujourd’hui. C’était un sacré soulagement ça aussi.

Dorian se séparant de moi, j’étais resté planté au milieu de la chambre, le voyant partir vers le lit mais attendant pour ma part qu’il me dise si je pouvais le rejoindre ou non. C’était oui apparemment ! Ni une ni deux je m’étais bien vite dirigé vers le lit, montant dessus à genoux a prenant le portable de Dorian pour aller sur l’application de Facebook et retrouver la page du tatoueur.

- Tien !

Je lui avais rendu son portable pour ensuite aller rapidement me placer dans son dos, toujours assit a genou mais à présent un peu écarté derrière lui, mes bras passé autour de sa taille et ma tête posé sur son épaule. Bah quoi ? On tente …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 16:20

Non, vous savez à quoi Alby faisait penser à Dorian aujourd'hui ? A un chien qui a fait une grosse bêtise, que son maître a engueulé, et qui s'autorise des élans de joie lorsque celui-ci lui donne le feu vert. Enfin, Dorian ne fit pas de commentaires la dessus. Drôle de mec quand même. Pourtant les occasions de lui faire des remarques, il en avait, comme la lorsqu'il attendait son signal pour venir ver lui lorsque le blond lui tendit son portable. Dorian le laissa alors monter sur le lit et chercher les photos des tatouages que le mec faisait. Cela fait, il récupéra son portable, tout en sentant Alby gigoter sur le lit. Fronçant un sourcil tout en arquant l'autre, il le laissa bouger pour au final le sentir se poser derrière lui, ses bras à sa taille et sa tête à son épaule. Inversant le mouvement de ses sourcils, Dorian avait un peu reculé sa tête du coté opposé ou était posée celle d'Alby pour tenter de le regarder un peu.

- Tout de suite tu prends en confiance …

La il avouait, c'était plus parce que ça devenait assez drôle de le faire tourner en bourrique que par réelle envie de l'emmerder. Mais bon. Il ne chercha pas à se défaire de ses bras ou à tenter de le dégager de lui. Avec donc un Alby en mode Koala accroché à son eucalyptus, Dorian rabaissa son regard sur son portable, pour voir donc ce que faisait le tatoueur en question. Comme dit, il ne s'y connaissait pas spécialement. Mais pas la peine pour voir que le gars semblait savoir de quoi il parlait. Ses tatouages étaient assez variés et ne se cantonnait pas à un seul style. Pour s'être gavé de ces émissions, il savait que c'était un très bon point que de voir un tatoueur capable de faire tout. Et puis c'était rudement bien fait comme trucs. Sûr que s'il montrait cette page à Alex, il le perdra pendant l'heure suivante, à le voir baver devant les photos de ses œuvres.

- En effet, il est pas mauvais le mec.


S'il arrivait à réaliser de ces tatouages typiques chinois avec leurs carpes et compagnie, leur petit truc de rien du tout sera une plaisanterie à coté de tout ça. Mais sait on jamais, on peut rapidement tomber sur des clampins. Maintenant, seconde partie des investigations, à savoir lire les commentaires de ses clients. Il voulait quand même savoir ou il mettait les pieds. Ou le poignet. Silencieusement, studieusement, il parcouru tout ça, sans pour autant aller jusqu'à lire tous les commentaires de la page. Assez pour se faire un avis sur la chose. Ceci fait, Dorian avait reprit la parole.

- Et tu me dis qu'il serait disponible pour nous tatouer ?


D'ailleurs il bossait ou le type ? Petit coup d'oeil supplémentaire à la page pour chercher ça.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 16:58

Il faut avouer que oui, comme disait Dorian, je prenais bien la confiance. Et malgré un petit raidissement de mon corps à ses paroles en le regardant un peu en coin, je n’avais pas bougé. Après le mode koala je pouvais tester le mode caméléon. Tapis contre lui, a tenté limite de fusionner sans trop le presser non plus. Tant qu’il ne me disait pas clairement de dégagé ou ne faisait aucun geste m’incitant à ça je pouvais bien rester contre lui non ? Ça semblait être le cas vu que Dorian avait reporté son attention sur son portable. Attention que je partageais à moitié, regardant moi aussi de temps à autre le portable de Dorian mais ayant la plus part du temps son attention de focalisé ailleurs. A profité de le tenir dans mes bras alors que j’avais eu peur tout à l’heure de ne plus pouvoir le faire. Le caressant doucement du bout des pouces. Ou a profité aussi de son odeur que j’aimais tant en le reniflant discrètement. Oui je savais bien que j’avais merdé et que ce n’était pas parce que là il me laissait l’enlacé que c’était gagné mais pour l’heure je préférais profiter de ce petit moment après tout ce qui m’étais passé plus tôt par la tête.

- Hum, hum.

Oui moi aussi il m’avait semblé pas mauvais. Après tout j’y connaissais pas grand-chose mais quand même. Puis je savais à quel point c’était important pour Dorian. Lui qui pour moi ou plutôt pour nous acceptait « d’abimer » son noble corps. Mais bon finalement ce n’était pas si mal que je m’étais retrouvé à parler de ce gars. Qu’il puisse se faire une idée plutôt que d’être trainé devant le fait accompli même si c’était à la base pour lui faire une surprise.

- Oui. N’importe quand même. Il a dit que notre tatouage n’était pas compliqué et long à faire alors il pourra nous prendre entre deux rendez-vous sans souci si besoin … En fait pour tout dire, si j’ai bien compris on l’a même déjà vu. Il était à la soirée de nouvel an chez Dina et je me serais amusé à tripoter un de ses tatouages …

Une histoire comme quoi je faisais de mon doigt le tracé de son tatouage pendant que je gars ne réagissait pas plus que ça mais m’avait dit au téléphone que je l’avais bien fait marré. Et m’avait préconisé de venir sobre si je devais venir le voir avec Dorian …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 17:12

En effet, même si encore Dorian n'y connaissait pas grand chose la dedans, c'est sûr que leur motif était bien plus simple à faire que la plupart de des autres tatouages qu'il avait déjà réalisé. Mais ils l'avaient déjà vu ? Un peu surpris, Dorian avait alors tourné un peu sa tête vers celle d'Alby, sentant au passage l'odeur de son shampooing ( tiens, il s'est lavé), lorsqu'il lui a dit ça. Sérieusement ? Quand ça ? Finalement, Dorian ouvrit légèrement la bouche à ses paroles. L'air de se souvenir ou du moins de savoir de quoi il parlait.

- Ah oui je vois très bien !


Pas spécialement le gars en question, mais il revoyait parfaitement la scène d'un Alby bourré qui tripotait les tatouages d'un mec pendant que Dina racontait à Dorian la soirée ou Alby s'était fait son premier tatouage. Sale soirée celle-la aussi. Celle du nouvel an il parlait. Pas l'autre. Ce n'était pas comparable du tout.

- C'est bien au moins il a pu te remettre facilement.


A savoir si c'était en positif ou non, c'était une autre question. Sûrement, sinon il ne lui aurait peut être pas dit qu'il était d'accord pour les voir. Bon. Dorian détourna son regard d'Alby pour le rabaisser. Sur lui même, sur son propre poignet. Le gauche du coup. Relevant légèrement sa manche, pour la … non en fait il avait arrêté de compter, il s'imagina le dessin sur sa peau. Et puis, vu que leur anniversaire approchait à grands pas, l'aboutissement de ce petit projet aussi.

- Tiens, c'est peut être la première fois qu'on va prévoir un truc et que ça se passe sans encombres.


Leurs petites vacances du nouvel an, niveau encombres, rebondissements et autres, ça y avait quand même été. Et vu qu'après en matière de projets il y avait leurs vacances, il espérait alors que ça leur porte un peu plus chance à ce niveau. Mais bon. Dorian avait rabaissé sa manche à son poignet avant de tourner un peu les yeux vers Alby.

- Tu pourra l'appeler pour confirmer alors.


Comme il l'avait fait comprendre à Alby, il était décidé. Et vu que le tatoueur semblait bien connaître son affaire, alors … vendu !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]   21/3/2016, 18:44

Petit hochement de tête sans pour autant commenté davantage. Oui en effet le mec m’avait apparemment remit rapidement. C’était aussi gentiment foutu de ma gueule de par rapport à mon état de cette soirée-là. Je pouvais pas forcement le contre dire vu que je n’avais aucun souvenir et que de ce que m’avait raconté Dorian c’était en effet pas glorieux … mais du coup oui, passons voulez-vous.

Dorian tournant la tête, j’avais suivit son regard du mien, affichant un petit sourire en le voyant regarder son poignet. C’est bien, ça semblait en bonne voie pour la suite. Souriant davantage à sa remarque.

- ça va on a pas que des galères non plus …

Bien qu’en effet, là je n’avais pas précisément d’exemple en tête. Je dirais bien notre dernière sortie au restau mais un moment je n’y étais pas très bien à cause de l’annonce de Dorian comme quoi il allait faire un échange scolaire. Oué comme quoi même rien qu’en passant une heure ensemble on trouvait le moyen de crée un peu l’embrouille … Mais bon ne voulant pas trop pensé à ça, j’avais relevé mes yeux en même temps que Dorian, le regardant alors en coin avant de l’entendre me dire que je pouvais appeler pour confirmer. Petit bug de quelques secondes avant d’affiché cette fois un large sourire, me redressant dans un premier temps mais ceux pour mieux m’abattre sur Dorian, l’entrainant avec moi a s’allongé sur le lit, le serrant dans mes bras tout en mitraillant son cou, la joue et sa mâchoire de baisés. Petite pause dans mon agression.

- Je sais ! Je le mérite pas ! Mais toi si !

Et on reprend notre agression de bisous tout en serrant Dorian contre moi, heureux comme jamais ou presque. Je savais bien que ça n’arrangeait rien. Que le fait qu’il accepte le tatouage ne voulait pas dire qu’il me pardonnait pour Serena mais la toute de suite j’étais tellement heureux que je ne voulais pas penser à tout ça. Juste profité du moment présent et de notre projet qui se concrétisait petit à petit. A lui de voir s’il voulait me repousser mais de moi-même pour le moment, pas question de le lâcher.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand ton mec a rencontrer une de tes amie ... [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Etablissements Scolaires :: University :: Couloirs-
Sauter vers: