AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/3/2016, 16:09

En se réveillant ce matin, une seule et unique pensée tourna en boucle dans la tête de Dorian. Un an ! Un an qu'il connaissait Alby ! Un an que tout ça avait commencé, un an d'aventures, d'histoires pleines de drames et de rebondissements, un an de cris, de larmes, de disputes … mais un an aussi d'intense bonheur, d'amour et de moments inoubliables. Ouais d'accord, ça faisait un an qu'ils se connaissaient, et pas étaient ensembles mais … en un sens c'était tout comme. Un an qu'il était entré dans sa vie, pour le meilleur et pour le pire. Alors, aujourd'hui, tous eurent le plaisir de constater que Dorian était d'excellente humeur. Que ce soit le matin au petit déjeuner avec sa famille ou en cours, il était simplement … heureux. Heureux de se dire qu'ils avaient réussi à passer ce cap fou. Alors que de base, ce n'était vraiment pas bien parti ! Sérieusement, quand il y repensait, ça le surprenait lui même d'avoir accepté l'amitié de ce gosse paumé de la vie. Comme quoi dès le début il ne pouvait rien lui refuser hein … Tout de même c'était fou. Eux deux, ils venaient de deux mondes différents. Alby d'un milieu modeste à la base, Dorian d'un plus huppé. Alby avait été élevé par ses parents, Dorian par sa mère qui l'avait toujours privé de son père. L'un avait grandi aux Etats Unis, l'autre en Allemagne, l'un était un geek de première bordélique, l'autre un fashionnista maniaque … Ils n'avaient pas beaucoup de choses en commun, et pourtant, ils en étaient la. A aujourd'hui fêter leur première année. Et pour être franc, si on lui avait dit ça il y a un an justement, il se serait bien marré … A la place, le voilà à peine réveillé à envoyer à Alby un message lui disant bon anniversaire à eux, et qu'il l'aimait. Encore une fois, la vie cette blague, mais des fois, les blagues les plus courtes ne sont pas forcément les meilleures.

Et pour fêter cet anniversaire, Alby avait émit l'idée qu'ils se fassent tous les deux tatouer. Un motif qu'Alby avait en fait trouvé alors qu'il était – encore – bourré. Et un motif tout à fait sympa que Dorian avait trouvé plutôt joli. Voila donc une décision à ne pas prendre à la légère. Après tout, il s'agissait de décorer ce qu'il avait de plus précieux au monde : lui-même ! Il avait pu un peu plus y réfléchir durant le week-end ou il fut seul, Alby restant chez sa mère pour le triste anniversaire de la mort de son père. Dorian s'était prit le temps d'y réfléchir à ce moment la donc. Lorsqu'il n'était pas occupé à foutre la misère à Alexis avec le pote de ce dernier. Et de se dire que, savoir que même si c'était pour un service, savoir que ce pote avait frotté le dos d'Alex pour retirer des traces de feutre et tout, c'était pas très hétérosexuel tout ça ! Pour son cadet il parlait. Kyle, il savait que le gars était homo. Aussi, il fut distrait un petit moment, ou du moins s'amusa tout seul à imaginer un pauvre petit Alexis, tout perdu, tout gêné, qui fait son coming out. Il s'amuse bien dans sa tête voyez vous. Mais ces petits amusements ne le détournèrent pas de sa pensée initiale, de sa grande question du jour, soit, se faire tatouer ou non.

Alors, il s'était décidé. L'idée d'un tatouage lui trottait dans la tête depuis un moment déjà. Merci Alexis et ses émissions du genre. Faire quelque chose par rapport à Alby aussi. Ils en avaient déjà causé tous les deux avant. Etait il cependant prêt à ce que lui et Alby aient le même tatouage ? Au même endroit ? Genre un truc ineffaçable, à jamais sur sa peau ? Le soir, il avait à l'aide d'un stylo refait le dessin sur sa peau, avec la date de leur rencontre. La question était de savoir s'il se sentait prêt à voir tous les jours ce même dessin sur lui ? Aller … il était prêt, et avait même envie de voir la même tête à coté de lui chaque matin, alors la réponse lui sembla évidente. Avec un petit sourire, il s'était dit que oui, ça le branchait bien cette idée ! Admirons tout de même deux secondes la logique du mec. Il dit ne pas vouloir se marier et tout ça, mais aller se graver sur sa peau un truc en rapport avec son mec aucun soucis ! Ça passe ! Bien qu'il est vrai que la logique de Dorian n'était sûrement pas la même que pour le commun des mortels, c'est vrai. Tant que lui se comprends, c'est ce qui compte.

Mais anniversaire ou pas, il y avait d'autre obligations, soit les cours. Lui qui pourtant avait toujours aimé ça, se retrouvait à espérer aujourd'hui que ça passe plus vite, et se retrouvait à regarder l'heure non pas pour la donner à d'autres mais bien pour lui même. Ses amis ne manquèrent pas de remarquer ce changement total de comportement chez lui, et savaient bien entendu la raison de cette impatience. Entre deux cours, Brittany lui avait demandé ce qu'ils avaient prévu de faire pour ce soir, s'imaginant mal qu'ils ne fassent rien. Ce à quoi Dorian ne lui répondit pas. Ou lui dit juste qu'elle saura demain. Parce que s'il allait se faire tatouer, c'est pas pour cacher la chose par la suite, d'autant plus qu'on est quand même censé laisser respirer au maximum le tatouage. La très bonne excuse pour l'exhiber en effet ! Et puis il y avait aussi l'autre surprise d'Alby pour ce soir qui, il faut le dire, inquiétait un peu Dorian. Il avait joué le jeu et n'avait pas cherché à savoir qui était ce David Brown, machin chose … Il verra ce soir, et essayait de ne pas trop s'en faire. De toute façon, il était juste trop impatient de retrouver Alby.

La journée fut longue pour Dorian. Très longue. Forcément, à attendre avec impatience la fin des cours c'est la meilleure façon de la rallonger. Quand la dernière heure fut écoulée, pour une fois, ce fut le premier à s'empresser de ranger ses affaires. Lui qui d'habitude reste un peu pour discuter encore un peu avec ses potes de promo, avait préféré quitté la salle avec un magnifique :

- Aller salut les gueux !


Ce n'est que dans le couloir que Dorian se rappela qu'il y avait encore le prof dans la salle …. Oh bah tant pis, des fois il faut voir la vérité en face ! Pas plus inquiété que ça, il s'en alla gaiement pour aller retrouver Alby au point de rendez-vous. Pas devant le salon de tatouage. Dorian n'ayant pas la moindre idée d'ou il était, c'était un coup à ce qu'il y soit pour leur 5eme anniversaire. Sans exagérer. Alors il continua sa route, ce jusqu'à un coin que Dorian connaissait. Et non, pas juste l'entrée de son bahut, mauvaises langues. Arrivé, il n'eu plus qu'à attendre que le principal intéressé n'arrive. Petit coup d'oeil à son reflet dans une vitrine pour remettre ses cheveux en place, à s'assurer qu'ils étaient toujours comme lui : parfaits. Petit clin d'oeil au mec de l'autre coté de la vitrine, qui afficha une drôle de tête, visiblement pas très ravi du petit signe, mais Dorian s'en foutait. Du coin de l'oeil, il avait vu autre chose, de bien plus intéressant : Alby. Incapable de retenir un sourire, le blond se rapprocha de lui, d'un pas léger, quoique pressé.

- Hey, salut beauté !


Sans plus tarder, en ayant marre d'avoir dû attendre toute la journée, Dorian avait relevé ses mains pour les poser aux joues d'Alby, geste qui annonçait bien souvent un baiser. Ce qui fut le cas, étant donné qu'il l'embrassa alors, heureux et assez excité de le retrouvé. Excité dans le sens impatient de fêter tout ça, pas autre chose. Minute.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/3/2016, 17:04

Si le début de semaine dernière avait été marqué par quelques tensions, dû par ma faute et ma langue trop bien pendu et pas dans le bon sens à avoir parler d’un évènement de la vie de Dorian qui avait au final eu un impact colossale sur la nôtre, au fur et à mesure que notre anniversaire approchait, les choses se calmaient aussi. Bien sûr je ne prenais pas ça pour acquis. Je savais que Dorian m’en voulait toujours énormément et que j’allais encore avoir du boulot pour me racheter mais disons que dans l’immédiat régnait comme un petit élan de paix quand a cette histoire.

Et le jour J, autant dire que j’étais comme une puce électrique. Si déjà en temps normal j’étais du genre à être de bonne humeur pour un rien, aujourd’hui j’irradiais de bonheur. Chose qui n’avait échappé à personne bien évidement. J’étais impatient que ma journée de cours se termine. Pouvoir retrouver Dorian, se dire qu’aujourd’hui ça faisait un an qu’on se connaissait, que j’étais fou de joie de me dire que oué quand même, malgré les aléas ça faisait un an ! Puis surtout le fait qu’on allait se faire un tatouage commun, chose qui n’était pas rien. Ce tatouage d’ailleurs, c’était loin d’être un secret dans ma promo. Si déjà j’en avais parlé a Jessica et Dean en confidence, la aujourd’hui, trop débordant de joie à cette idée, je n’avais pas pu m’empêcher d’en faire par a tout le monde. Oui je sais si Dorian savait ça il m’égueulerait sans doute mais bon d’ici demain ça ne sera plus un problème !

Alors quand ce fut la fin des cours, c’est ni une ni deux que j’avais rangé mes affaires. Prenant à peine le temps de dire au revoir d’un signe de main en me tournant vers la classe. Me vautrant royalement la gueule dans mon geste d’au revoir en me prenant les pieds dans le sac qu’une camarade qui se trouvait dans le passage. Me relevant bien vite pour partir tout aussi vite, honteux sous les rires hilares des autres dans la salle. Comment bien cette anniversaire …

Mais j’avais réussi à quitter le campus sans autre encombre, marchant a pas rapide dans la rue mais tout en faisant cette fois bien attention à ce qui se trouvait devant mes pieds tout en me suçotant la paume de ma main que je m’étais râpé dans ma chute et qui me lançait un peu. Enfin rien de grave. Au moins même si c’était la même main ce n’était pas mon poignet que j’avais abimé et heureusement. Mais bon au final je n’y pensais pas plus que ça. La seule chose qui me traversait l’esprit était mon envie de retrouver Dorian et la joie que cette simple pensé diffusait en moi. Et au bout de quelques minutes je ne tardai pas à arriver non loin du lieu de rendez-vous, voyant au loin Dorian et affichant alors un immense sourire tout en pressant le pas. Rapidement, celui-ci était lui aussi venue à ma rencontre.

- Hey !

Avais répondu d’un ton joyeux avec un sourire à bientôt m’en faire péter la mâchoire si Dorian n’y avait pas un peu mit un terme en venant m’embrasser pendant que moi-même je passais mes bras autour de sa taille pour les fermer dans son dos. Profitant allégrement de ce baisé je m’étais ensuite un peu reculer, du moins juste mon visage pour pouvoir regarder Dorian, de nouveau un sourire Colgate à toute épreuve.

- Ah putain si tu savais comme j’étais impatient de te retrouver ! …


Au point de m’en casser la gueule oui. Bien qu’en réalité je n’aie pas besoin de ça pour être gauche j’en ai bien conscience … Et si pour l’heure je n’avais d’yeux que pour Dorian, il n’empêche que du coin de l’œil je voyais un mec nous regarder bizarrement à travers la vitrine du magasin.

- Oué bon, on y va ?

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/3/2016, 17:30

Si Dorian prenait le temps d'y penser, il se dirait sûrement qu'ils devaient avoir l'air de deux abrutis à se sourire comme ça comme des petits puceaux tout content. Mais qu'est ce qu'il s'en foutait la ! Il était juste heureux de le retrouver enfin, profitant de son baiser et ses bras autour de lui. La enfin, la journée pouvait commencer. Oui, il savait, c'était le soir, mais le reste ne fut pas bien important. Reculant légèrement à son tour sa tête, il lui adressa naturellement un nouveau sourire en voyant celui d'Alby. Sourire qui se fit un peu plus large en l'entendant lui faire part de son impatience pour le retrouver. Non mais la s'ils ne ressemblaient vraiment pas à deux abrutis … Qu'importe ! C'était leur journée, et il emmerdait tout les autres. En quoi ça changeait de d'habitude ? Bonne question, mais nous y répondrons plus tard.

- Et moi donc, j'avais hâte que la journée se termine !


Pour passer enfin aux choses sérieuses. Fêter leur anniversaire comme il se le devait. Il hocha alors la tête positivement lorsqu'Alby proposa qu'ils ne bougent.

- Volontiers. On ne va pas fêter ça dans la rue.


Comme des gitans ou il ne savait quoi. Il se défit donc des bras d'Alby pour venir prendre sa main dans la sienne. Pas celle qu'Alby s'était râpé tout à l'heure, sinon il aurait sûrement senti quelque chose contre sa propre main. Donc, même si l'envie était bien forte chez lui de bouger, le fait est que ce n'était toujours pas lui qui allait pouvoir les guider. Le salon aurait pu être juste de l'autre coté de la route, il aurait trouvé le moyen de se perdre. Sagement, il laissa Alby les emmener vers leur première destination. Le restaurant avait été réservé pour plus tard, ils avaient largement le temps de se faire torturer la peau tranquillement. D'ailleurs …

- Je te demanderais bien quel effet ça fait, quelles sensations on a …. mais je ne pense pas avoir de réponse.


Etant donné que pour son premier, Alby était bourré et ne se souvenait plus de rien. Ce n'est pas grave encore une fois, Dorian le saura très vite, et Alby saura lui aussi quel effet cela faisait que de se faire encrer la peau.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/3/2016, 21:58

C’était donc partie pour le salon de tatouage ! La main de Dorian en la mienne, la non esquinté, nous voilà à avancer dans les rues de New York, bien évidement guidé par moi. L’air de rien c’était une petite fierté d’avoir cet avantage sur lui. D’être capable de nous guider à travers ville quand lui avait du mal à travers un mètre. Oui je suis mauvaise langue je sais. Mais le fait est que oui, ça me faisait plaisir quand dans ce genre de moment je me sentais utile pour ne pas dire indispensable. On nourrit sa fierté de male comme on peut oui. Et c’est en guidant donc mon bien aimé que celui-ci fit une remarque … pleine de sens.

- hum, oué non, pas vraiment …

Vu que même si un tatouage m’ornait déjà, n’ayant aucun souvenir de quand j’ai fait celui-ci, ça risquait d’être dur. Et l’air de rien il faut dire que c’était du coup quelque chose que j’appréhendais pas mal. C’est facile d’avoir envie d’un tatouage quand on en a déjà un mais sans la moindre idée de si ça faisait mal ou non. Dès le moment où j’avais commencé à me mettre l’idée d’un deuxième en tête, je n’avais pensé qu’à ça. A avoir un tatouage en commun avec Dorian sans ne rien prendre en compte d’autre. Puis quand ce dernier m’avait alors dit qu’il était partant, passé le sentiment de joie … je m’étais mis à bien balisé. Mais j’avais relativisé. J’avais envie de ce tatouage, Dorian aussi puis après tout, notre dessin n’était pas compliqué. Ça n’allait pas être long pour le faire et même si la sensation n’allait surement pas être agréable, ça n’allais pas être la mort non plus ?

Et c’est au milieu de mes pensées et de bride de conversation avec Dorian que nous voilà arrivé devant le salon de tatouage, nous arrêtant une petite minute pour regarder la devanture. J’avais un peu plus serrer ma main sur celle de Dorian, tournant mon regard vers lui avec un large sourire mais tout en exprimant malgré tout une petite tension. Plus de l’excitation qu’une réelle crainte.

- T’es prêt ?

Non parce que s’il voulait on arrêtait tout hein ! Non mais moi oui bien sûr que j’étais prêt ! Et pas du tout effrayé ! Ou juste un chouia … Aller, on inspire un grand coup mais discrètement et on pousse la porte pour trouver derrière le comptoir de la boutique un grand homme imposant aux nombreux tatouages ornant a vu l’œil ses bras et son cou.

- Bonjour … Derek ?

- Tien, les tourtereaux ! Bah allez-y entrer.

Bon, apparemment c’était bien lui notre tatoueur. Si je reconnaissais un peu sa voix pour l’avoir entendu au téléphone, l’homme en question lui ne me disait rien du tout. Lui a l’inverse semblait avoir bonne mémoire pour nous avoir remis directement. Enfin, s’il ne se trompait pas de couple.

- Alors prêt pour votre premier tatouage ? En étant sobre j’entends.

- Heu, oui … Un peu nerveux mais oui.

Disant ça je m’étais tourné un peu vers Dorian. Toujours souriant mais un sourire traduisant bien ma nervosité. Après pas de souci j’étais open et ne comptais pas faire machine arrière. C’était normal d’être dans cet état non ?

- Bon alors, pas qui je commence ?

- Heu … Comme tu préfères.

Avais-je répondu une nouvelle fois en regardant Dorian, m’adressant à lui et non à Derek. S’il est vrai que j’appréhendais un peu, j’avais aussi l’idée plus ou moins logique que c’était à moi de commencé. Du fait que j’avais déjà un tatouage et était censé savoir ce que ça faisait. Devait en toute logique le savoir avant Dorian. Mais en même temps en suivant cette même logique vu que j’avais déjà un tatouage ça pouvait donc être au tour de Dorian ? Franchement je n’avais pas de préférence, a lui de voir.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/3/2016, 22:23

Si Dorian avait pensé à la douleur qui allait peut être, voir sûrement s'en ressentir ? Non. Vous savez bien que lorsque Dorian veut quelque chose, il fera tout pour l'obtenir, peut importe le prix à en payer, alors si pour avoir ce tatouage il devait un peu serrer les dents, aucun soucis. Et puis de base, il n'était pas vraiment du genre douillette, n'avait pas peur des aiguilles ou autre … et puis il y allait très détendu alors ça devrait bien se passer. Il y avait intérêt puisque les voilà arrivés devant le salon, guidés par Alby bien sûr. Il avait senti sa main se serre dans la sienne, ce à quoi il avait tourné sa tête vers Alby, un petit sourire aux lèvres.

- Bien sûr que je suis prêt.


La question était plus de savoir si Alby lui même l'était en fait. Parce que lui, il était prêt depuis qu'il avait pris sa décision donc plus prêt, il n'y a pas. Ce fut donc d'un pas très assuré que Dorian entra en compagnie d'Alby dans le salon. Petit coup d'oeil aux alentours pour voir la déco sympathique de la boutique, puis redonner rapidement son attention devant lui. Tiens, c'était lui alors le tatoueur ? Autant être franc, il ne lui disait rien. Cette soirée la il avait plus Alby et ses conneries à l'oeil que le monde autour alors la tête d'un individu lambda hein … Individu qui avait pu cependant passer le nouvel an en sa noble compagnie, certes. A son tour Dorian le salua donc, celui-ci sembla les avoir remis assez rapidement. Parfait alors. Dorian avait lancé un petit coup d'oeil amusé à Alby à son histoire d'être sobre. Nerveux, ça ne l'étonnait pas trop. On parle d'Alby la quand même. Lui adressant un petit sourire, le décoloré avait tourné la tête vers Derek. L'air clairement plus détendu.

- Plutôt oui !


Et enthousiaste également. Maintenant, la grande question, savoir qui allait commencer. Et à entendre Alby, on dirait que c'était à lui de prendre la décision. Parfait alors. Autant dire que sa réponse fut très rapide :

- Toi.


Alors ce n'était pas du tout dans le sens ou Alby avait eu l'idée, à lui l'honneur ou ces trucs la. C'est que Dorian ne voulait pas du tout que lui même passe en premier, se fasse tatouer, puis qu'au tour d'Alby, il ne se mette à chouiner des que l'aiguille touchera sa peau avant de partir en courant, le laissant seul avec son tatouage … Ce n'était pas une question de confiance, mais d'assurance dans ce cas la. Ça semblait être égal pour Derek qui avait commencé à préparer son plan de travail et autres instruments le temps qu'ils se décident de qui commence. D'ailleurs du coin de l'oeil, Dorian vit ce qui ressemblait fort aux calques de leur futur tatouage. A cette petite vue, il ressenti comme une drôle d'envie d'avoir déjà ce motif imprimé sur sa peau. C'est pourquoi il avait relâché la main d'Alby et lui avait adressé un large sourire.

- Aller détends-toi, je te tiendrais l'autre main !


Lui dit-il en tendant la main pour le débarrasser de son manteau.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   23/3/2016, 12:26

Autant dire que la réponse de Dorian fut nette et précise, me laissant a le regardé quelque peu surpris un court instant. Court car rapidement mon attention avait été attiré par Derek qui installait son matériel. Petit haut le cœur à voir les aiguilles. Mais une fois de plus, mon attention avait été attirée par Dorian, tournant un peu la tête vers lui en le sentant me retirer mon manteau.

- Heu .. oui d’accord …

Je ne pétais pas la confiance c’est sûr mais c’est bon, j’étais prêt à franchir le pas ! A nouveau oui. Alors manteau retiré, j’avais détaché le bouton de ma manche de chemise avant de bien remonter celle-ci sur mon bras et avais été prendre place sur le siège de tatouage. Dorian à côté de moi me tenant la main, mon regard rivé sur la machine, j’avais pris une profonde inspiration pour tenter de me détendre. Détente qui c’était fait la malle dès la machine mise en route avec son bruit affreux qui instinctivement m’avais fait serrer plus fort la main de Dorian.

- On est prêt ?!

Question de Derek alors qu’il était en train de poser sa main pour mon bras pour me tenir pendant que dans son autre main se trouvait l’aiguille. Aller, on ravale bien sa salive et on hoche la tête. L’affaire semblant ok, Derek avait alors baissé son aiguille sur mon poignet, allant pour tracer le premier trait et …

- Aaaahhhhgg !!!

La main de Dorian ? Broyé. Moi j’avais déjà les larmes au coin des yeux alors que Derek avait relevé son aiguille et me regardait un air surpris comme si dans toute sa carrière il n’avait jamais vu une telle réaction d’entrée de jeu.

- Mais ça fait mal !!

- Tu t’attendais à quoi ?!

- Bah, je, .. je sais pas mais …

- Bon je continu ou pas ?

Petit regard vers Dorian, la larmouille a l’œil. Oui je voulais continuer mais quand même ! Ça faisait super mal !

- Beuh .. moui …

On continu donc … Pour le coup, après avoir fait des grand yeux a Dorian, Derek s’apprêtait à reprendre, appuyant bien sur mon bras pour me maintenir en place et des qu’il avait repris …

- Daaaaahh !!!!

Cette fois je n’avais pas tenté de retirer mon bras mais était en train de taper des pieds sur le siège tellement la douleur était affreuse. Après un nouveau broyage de la main de Dorian j’avais fini par la lâcher mon aller plaquer la mienne devant mes yeux, chialant comme un gosse en serrant des dents tellement j’avais mal. C’était affreux !

- Doriaaaannn … Donne-moi de l’alcool !! Aaahh …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   23/3/2016, 12:49

Inutile d'être Dorian et de connaître aussi bien Alby que lui pour remarquer qu'il n'était pas hyper confiant. Enfin, aussi salopard que puisse être Dorian, il pouvait concevoir qu'un premier tatouage ça pouvait être intimidant. Sobre il entendait. Le manteau d'Alby retiré, il alla l'accrocher au porte manteau et en profita pour en faire de même avec le sien pendant qu'à coté ils préparaient tout ça. Alby posé alors sur le siège, Dorian lui tenait donc la main comme promis. Très intéressé de voir le tatoueur à l'oeuvre, l'allemand le suivit du regard le moindre de ses gestes, et en entendant la machine se mettre en route, avait senti la main d'Alby se serrer sur la sienne. Si le brun était prêt, ça …. Revenez dans deux ans, peut être qu'il le sera ! Gardant ses réflexions pour lui, il suivit du regard l'aiguille se rapprocher du poignet d'Alby et … Large grimace de douleur. Oh non, ce n'était toujours pas sa propre peau qu'on tatouait, bien celle d'Alby, mais ce guignol avait serré sa main si fort qu'il lui en avait fait mal. Note à lui-même numéro 3520 : ne pas faire le malin en voulant un jour serrer sa main plus fort que celle d'Alby, ça risquait de lui faire mal. Rouvrant les yeux, il avait regardé rapidement Alby qui avait commencé à chouiner alors que Derek … bien n'avait fait qu'un pauvre point jusqu'ici. Ça faisait mal paraissait-il …

- Sans rire on avait pas deviné …


Pas que ça faisait forcément mal, mais qu'Alby lui avait mal. Non mais vraiment … Aller, ça devait être la petite frayeur à sentir un truc nouveau sur sa peau ou quelque chose comme ça, rien d'autre. Continuer ou non, la question se posait elle vraiment ? Croisant le regard d'Alby, Dorian tenta de ne pas être aussi salopard qu'il aurait bien aimé l'être.

- Tu te pose vraiment la question ?


Après l'avoir ( pas tant que ça ) seriné avec ce tatouage, d'en avoir parlé et tout ? Il ne pensait quand même pas abandonner ? Non, c'est bien. Adressant pour sa part un regard compatissant à Derek, Dorian ne pouvait que le plaindre. Certes lui se faisait broyer la main, mais lui devait maîtriser le chouineur. Bien pensé que de le maintenir en place avec son bras.... Non bon en fait ce n'était pas juste la frayeur de la sensation nouvelle, mais bien qu'Alby était une putain de chochotte ! En même temps, il s'en doutait un peu. Il avait vu ce que ça donnait un Alby malade alors ça … Quand il lui relâcha la main, le décoloré la secoua énergiquement comme pour faire passer la douleur et réactiver sa circulation sanguine au passage, avant de tourner les yeux vers Alby lorsqu'il lui demanda de l'alcool.

- Et comme ça tu ne te souviendra à nouveau plus de rien ? C'est ça.


C'était un coup à ce qu'Alby sorte de la tatoué de la tête aux pieds oui ! Avec son portrait dans le dos, un sharpei qui traînait quelque part et il ne savait pas quoi d'autre. Un p'tit Mom forever peut être.... Malgré tout, Dorian n'avait pas la moindre idée de ce que ça faisait de se faire tatouer, et ajoutez à ça que chacun ne réagit pas de la même façon à la douleur ou à un tatouage, il ne pouvait malgré tout pas trop critiquer. Quoique d'habitude ça ne le gêne pas pour le faire, mais la, c'était pas la chose la plus intelligente à faire. A la place, il avait remonté sa main à la tête d'Alby, lui caressant brièvement les cheveux avant d'y déposer un baiser, et, dans un nouvel élan suicidaire, alla dégager la main d'Alby de devant ses yeux pour la prendre de nouveau en main.

- Aller courage, dis-toi que si tu te tiens tranquille ce sera terminé plus rapidement.


Il était sûr au moins qu'à jeun, Alby n'allait pas se refaire tatouer de sitôt.

- Et puis tu aura un tatouage qui claque sa mère ! C'est pas bien compliqué, aller …


Petite caresse dans les cheveux pour tenter de détendre la bête. Et si ça ne fonctionnait pas, un petit coup pour l'assommer une bonne fois pour toutes, et ça passe.

- D'ailleurs tu savais que le signe de l'infini était un dérivé de l'Ouroboros ? Tu sais, le même truc que dans FullMetal …


On tente d'attirer l'attention d'Alby sur autre chose ou de lui faire changer les idées ….

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   23/3/2016, 14:15

Bah oui c’était un peu l’idée. Boire pour oublier la douleur monumental que l’autre taré était en train de m’infligé. Bon ok ça risquait de flingué le reste de notre soirée mais le plus important c’était que j’ai mon tatouage non ? Non ? … Alors même si les petites caresses et baisé de Dorian étaient les bienvenue pour me remonter le moral, il m’empêche que la douleur était affreuse. Même si je restais fort à me retenir de bougé (et n’avais pas vraiment le choix vu comment Derek me maintenait le bras), je continuais de chialé et de trépigner par moment des pieds.

- Mais j’veux que ça s’arrête !!

Pas que ça se termine rapidement mais maintenant là ! C’est bon j’avais été assez courageux non ? C’est quoi qui lui prenait autant de temps à se dessin de merde hein ? Deux trois traits et normalement on en parle plus ! Mais non, ça ne semblait pas être pour de suite de suite. Alors la main de Dorian de nouveau dans la mienne, je l’avais remonté à mon visage. Essuyant mes larmes avec le revers de sa main. Reniflant un bon coup aussi, alors je ne promets pas qu’il n’y avait que mes larmes dans le lot …

- Mais ça fait trop maaal ! …

Alors que ça claque sa mère ou non, pour le moment c’était un peu le dernier de mes soucis. Bon j’admets que le fait que Dorian me parle de fullmetal avait un peu attiré mon attention. Relevant un œil vers lui, toujours aussi humide, tout comme ma truffe ainsi que ma lèvre tremblante.

- Non j’savais pas … snif … Je sais pour l’anneau de möbius … snif … On pourra se refaire l’intégrale des deux versions ? …

Si toute ma phrase avait été dites d’un ton de gamin chouinant mais essayant tout de même de se retenir un peu (essaie hein !), ma dernière question avait été posé sur un ton plus faible. Petite chose malheureuse qui regardait Dorian avec son air de chiot malheureux, jamais aussi bien appliqué d’aujourd’hui soit dite en passant !

- Aller c’est fini !

- Haaaaaannnn !!!!

La libération ! Autant dire qu’a la seconde même ou Derek avait relâché mon bras, je m’étais empressé de le récupérer dans le doute qu’il veuille encore me malmener. Enfin, j’avais tout de même pris le temps de regarder mon nouveau tatouage, tendant un peu mon bras devant moi.

- Beuuh … c’est tout rouge … Et ça fait encore mal

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   23/3/2016, 14:37

Sans nul doute qu'Alby ne devait pas être le seul à vouloir que ça s'arrête. Et Dorian ne parlait pas pour lui même, mais pour le tatoueur, qui était un exemple même de patience. Sérieusement, si Dorian avait été à sa place, un coup pour l'assommer et on en parle plus. A la place, il s'appliquait à faire son tatouage dans le calme le plus total. Respect. Et en parlant de calme, vous n'imaginez pas tout ce qu'il fallut à Dorian comme self contrôl pour garder le sien de calme lorsqu'Alby était venu confondre le revers de sa noble main avec un vulgaire mouchoir. A la place, il lui adressa un regard plein de dégoût. Berk berk ….

- Mais non ça ne fait pas mal ….


Visiblement si, mais on teste. Ah, dirait-on qu'il avait trouvé un truc pour détourner un peu son attention de la douleur qu'il semblait ressentir en ce moment même. Et sérieusement, c'était quoi cette tête de pauvre petite chose ? Mais le mec vraiment … Dorian avait l'impression qu'il était en train de se faire opérer sans anesthésie. Je vous jure. Bien, qu'il parle de l'ouroboros, d'autres choses, et qu'il ne pense pas à ce qu'on lui faisait subir à son poignet délicat. Retour du mec qui ne peut rien refuser dans trois, deux …

- Oui oui bien sûr … reste sage et on pourra se faire ça.

L'intégrale des deux version de l'anime. Il est vrai que Dorian aimait aussi plusieurs mangas et compagnie, il était loin d'être au même niveau qu'Alby. Lui même, voir un anime une fois ça suffit, et pas trente six à la suite comme d'autres. Mais qu'est ce qu'on ne ferait pas pour le garder à peu près calme non ? Il sembla que cela avait finalement porté ses fruits, puisque finalement Derek avait annoncé la fin du tatouage d'Alby. La joie était sûrement partagée par tous les trois cette fois. Dorian avait également porté son regard au tatouage tout frais, un sourire aux lèvres, pas mécontent que ce soit terminé. Et puis le résultat lui plaisait vraiment, peut importe les dernières chouineries d'Alby.

C'est normal ne t'en fais pas.


Avait répondu Derek pendant qu'Alby pleurait encore sur le fait que ce soit rouge ou que ça fasse mal, récupérant d'autres choses. Plus rien pour le torturer davantage, il l'avait dit, c'était terminé. Doucement, il récupéra le bras d'Alby, afin de venir nettoyer son poignet, le débarrassant de l'encre qui avait bavé lorsqu'il frottait de temps en temps, laissant au final apparaître le dessin, propre et net sur son poignet. Un petit emballage au céllophane et hop ! Le tour était joué !

Et voilà ! Tu vois, c'était pas si compliqué que ça !


Dorian ne savait pas pourquoi, il avait l'impression qu'il s'adressait aussi à lui même en ce moment … Enfin, il le vit se relever pour aller chercher une nouvelle aiguille sûrement, et regarda Dorian avant.

Aller ! A toi !


- Avec plaisir.


C'est qu'en voyant le tatouage terminé, il s'était senti davantage impatient d'avoir le même. Récupérant sa main – qu'il frotta au passage contre la manche d'Alby pour l'essuyer – à son tour, Dorian avait ouvert le bouton de sa chemise, et au passage changé sa montre de poignet le temps qu'Alby ne bouge ses fesses du siège. Pendant que Derek préparait de nouveau sa machine, Dorian avait finalement glissé à Alby :

- Sérieusement, ça faisait mal à ce point ?

Non pas parce qu'il commençait à flipper, loin de la, mais c'était quand même impressionnant cette réaction...

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   25/3/2016, 01:52

Si je n’étais pas si tiraillé par la douleur affreuse qui s’abattait sur mon poignet nul doute que j’aurais pris le temps de jubiler un peu à l’idée de prochainement nous refaire les deux versions de l’animé à la suite, suite comprenant le faite de vraiment enchainé tout d’un coup, dans le même week-end. A planifier ça quoi mais dans pas trop longtemps. Mais pour l’heure je n’étais pas à ça, d’une parce que j’avais trop mal et deux parce qu’enfin la torture était terminé même si la douleur résidait encore. Normal, normal …

- hann ! Tu fais quoi ?!

Pourquoi il me reprenait le poignet la ? Non ! Stop la torture ! Sauvons les bébés crevettes ! Mais non en fait Derek avait juste récupérer mon poignet pour le nettoyer. Chose qui faisait tout de même mal. On ne se rend pas compte de l’agressivité d’un coton avant d’être tatoué … Mais une fois mon tatouage paqueté comme un rôti de bœuf, je pouvais enfin souffler de soulagement et puis surtout, admiré le rendu et en être bien heureux. Souriant avec joie à regarder mon poignet même si j’avais toujours la larme à l’œil et la goutte au nez. Petit revers de manche d’ailleurs.

- Oui c’est vrai ce n’était pas si dur !

Avais-je répondu à Derek, le sourire revenue totalement sur mon visage. Vous avez déjà entendu parler de cette étude comme quoi au moment de l’accouchement le cerveau relâcherait une hormone chez les femmes visant à leur faire oublier la douleur de l’accouchement pour qu’elles n’appréhendent pas une nouvelle couche ? A peu de chose près on était peut-être pas loin …

- Oué ! …

Avais-je lancé doucement, plus pour moi-même qu’à l’intention de quelqu’un quand Derek avait dit que c’était le tour de Dorian. J’étais enjoué à cette idée bien évidement. Pas pour qu’il est mal à son tour, le psychopathe du couple c’est lui, pas moi. Non j’étais enjoué bien parce que j’avais hâte que Dorian est lui aussi son tatouage. Et pour cela il fallait donc que je me lève.

Relâchant la main de Dorian sans prêter attention à son geste sur ma manche, je m’étais relevé du siège en tenant mon poignet récemment tatoué de mon autre main pour montrer que c’était une chose fragile qui venait d’être sauvagement agressé tout de même, et inversant donc nos positions avec Dorian. Si ça faisait mal à ce point ? Regard plein de tendresse à son égard mais aussi des plus éloquent quant au fait que oui, ça faisait un mal de chien, un mal à en mourir, que je ne trouvais pas de mot pour lui dire l’horreur que c’était et quand même temps je ne souhaitais pas lui faire part de cette abomination, me contentant alors le prendre sa main entre les deux miennes.

- Je … Sache que je t’aime. Plus que tout !

Oui ça avait un petit côté femme qui fait ses au revoir à son homme partant au Vietnam. Peut-être pour ça que j’avais entendu Derek pouffé légèrement, le voyant secoué la tête du coin de l’œil. Mais je savais que Dorian pouvait le faire. Il était fort ! il tiendrait bon pour moi comme j’ai tenu pour lui !

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   25/3/2016, 02:32

A coté de lui, Dorian avait doucement remonté les yeux au ciel, secouant légèrement la tête avec un petit sourire aux lèvres. Même si Alby semblait soulagé, et plus que semblait à son avis, Dorian pensait bien qu'il n'allait pas se refaire tatouer de sitôt. Ou encore une fois, pas à jeun. Vu comme ça avait l'air d'être l'horreur pour lui qu'une telle chose …. Enfin l'horreur était partagée, parce que voir Alby plein de larmes et de morves, c'est pas hyper glamour. Au moins, ça lui rappelle cette journée il y a un an! Le coté morveux et tout ça. Ce fut donc au tour de Dorian de passer sous l'aiguille du tatoueur. Et le regard compatissant d'Alby lorsqu'il lui eu demandé si ça faisait si mal que ça le fit un peu douter. Pas de le faire ou non, on l'a dit, il fera les choses jusqu'au bout quitte à pleurer sa mère. Mais à douter sur le fait qu'Alby puisse être tellement une chochotte. Parce que oui, il avait souvent entendu comme quoi les tatouages étaient douloureux. Après tout on traumatise quand même la peau à y foutre de l'encre dedans ! Alors peut être que, d'accord, Alby était bien une douillette, mais peut être pas tant que ça ? Et il se croyait rassurant avec sa petite déclaration ?

- Euh … Je vais me faire tatouer … Je vais pas me retirer un rein à mains nues...


A l'entendre, on dirait que c'était le cas. Un rein, le foie, autre chose … Bref, un truc abominable. Bien bien … Gardant du coup sa main droite dans celles d'Alby, Dorian finit par se poser sur le siège à son tour et tendre son poignet gauche. Il le posa sur l'accoudoir et laissa Derek préparer tout ça, non sans jeter des petits coup d'oeil à Alby.

Aller détends-toi, ça va bien se passer.


Tournant la tête rapidement vers Derek, Dorian lui adressa un de ses petits regards à la made in Dorian. Il était détendu aucun soucis. Simplement que la, il avait très hâte de savoir ce que ça faisait aussi comme sensation. Détends-toi ça va bien se passer …. pfff la blague …. Derek avait alors relancé la machine et se tenait prêt pour un nouveau tatouage. Il releva les yeux vers Dorian. Sûrement à espérer qu'il ne crise pas autant que son petit ami.

Prêt ?


- Allez-y.


Ok, peut être que la, il y eu un petit pic de montée d'adrénaline ou quelque chose comme ça, lorsque Dorian vit l'aiguille se rapprocher de sa peau, à brièvement serrer davantage la main d'Alby. Se tendant légèrement d'appréhension, il vit l'aiguille se poser sur sa peau et finalement …. Bah …. Finalement, il avait tourné la tête, très lentement vers celle d'Alby. Relevant son regard sur lui, Dorian lui adressa un regard très tendre. Très doux. Puis il lui dit d'une voix doucereuse :

- Alby, je te souhaite une longue vie pleine de santé, parce que si un jour tu as un truc plus grave qu'un rhume, je te tue.


Nouveau sourire plus large à ces mots. Oui parfaitement, il abrègerait ses souffrances, et les siennes au passage, si un jour Alby doit … il ne savait pas lui, se casser un truc, avoir un cancer, se payer une gastro … Dans ces cas la, Dorian le tuera, proprement et rapidement. Parce que, sérieusement, tout ce foin pour … pour ça ? D'accord, la sensation était assez spéciale. Un peu comme si un truc vous grattait la peau, mais c'était loin, très loin d'être douloureux.

- Hum … j'aurais du jouer la comédie pour tenter de t'extorquer aussi quelque chose ….


Cela aurait été l'occasion rêvée. Mais c'était un peu trop tard. Au moins, le sien de tatouage durera moins longtemps qu'Alby. Nul doute que Derek a dû y aller plus doucement avec lui. Dans le fond, il était plutôt content de ne pas avoir mal. Pas dans le sens ou le jour ou l'envie lui reprendra de se décorer la peau il hésitera moins, mais plus quand au fait ou il aura un bon souvenir de ça. Et puis voilà, ils allaient l'avoir ce même tatouage !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   29/3/2016, 21:56

Oué et bien qu’il se méfie ! Parce qu’à mon avis, l’horrible sensation et douleur qu’avait provoquée ce tatouage ne devait pas être bien loin de celle d’un arrachage d’organe à main nu et sans anesthésie ! Je ne lui souhait pas de mal, mais il rigolera moins quand il aura cette aguille planté dans le bras. Oui planté, parfaitement !

Mais bon pour le moment plus que dans l’idée d’une petite satisfaction personnelle à lui prouver que mes encouragements étaient justifiés, et bien j’appréhendais tout de même son tour aussi. Après tout en réalité je ne souhaitais aucun mal à Dorian bien entendu et du coup était un peu stressé à l’idée de la douleur qu’il allait à son tour ressentir. Mais bon pour l’heure je me devais être fort face à l’horreur qu’il s’apprêtait à vivre. Etre là pour le soutenir dans ce long moment de lente agonie.

Comme pour moi, Derek avait demandé à Dorian s’il était prêt bien que cette fois ci il semblait lui-même plus appréhender la suite. On se demande bien pourquoi. Et malgré que Dorian lui avait intimé qu’il pouvait se lancer, j’avais senti sa main se resserrer un peu sur la mienne. Serrant à mon tour doucement la mienne aussi pour le rassurer, venant caresser doucement sa main de mon autre, et le grand moment ! … Si j’étais un peu stressé pour Dorian jusqu’ici, à le voir se tourner vers moi avec son air très calme comme si de rien n’était mais surtout sa petite menace ou je ne savais trop quoi par la suite. Petite décomposition sur mon visage, à la fois surpris qu’il n’ait pas mal, mais aussi à ne pas comprendre pourquoi il me disait un truc méchant.

- Beh … Mais heu ! …

Je le regardais avec des yeux ronds à ne pas comprendre pourquoi il voulait me tuer si quelque chose de grave m’arrivais. A l’évidence lui n’avait pas plus mal que ça mais ça n’expliquait pas ses menaces. Je ne voyais pas le rapport. Oh puis ça petite remarque comme quoi il aurait dû jouer la comédie pour avoir un truc …

- Te faudrait un costume pour ça …

Avais-je répondu l’air de rien mais a bonne entendeur. Oué d’abord ! Qu’il se méfie ! Bon puis pour tout dire, même si bien sur j’étais content que Dorian ne souffre pas trop, pas du tout à l’évidence, bien … bien j’étais un peu vexer aussi. Pourquoi c’est toujours moi qui morfle dans le duo ? Oui toujours, parfaitement.

- Mais ça te fais pas un tout petit peu mal ?

Un tout petit petit peu ? Une sale sensation. Qu’en réalité si ça lui faisait bien mal mais il ne le montrait pas pour faire son bonhomme ? C’est ça ? En fait il douille sa mère mais fait genre de rien. Oué je suis sûr que c’est ça. Pas possible autrement. Je ne suis pas si douillet que ça quand même ! Ou sinon c’est qu’il s’est mis de la crème anesthésiante avant de venir. Hé ça ne serait pas si bête connaissant la bête ! C’est d’ailleurs con que j’y ai pas pensé pour moi tien …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   29/3/2016, 22:32

Visiblement, Alby n'avait pas compris le sens de la menace qu'avait proféré Dorian. Peut importe, le blond lui, se notait bien cette résolution dans sa tête. Et espérait aussi que plus jamais Alby ne soit malade ou n'ait mal. Oui, on a le droit de rêver ! Heureusement, à ce qu'il avait compris, il ne tombait pas souvent malade. Mais pour ressentir en ce moment même ce qu'Alby avait ressenti juste avant lui, Dorian en était sûr : Alby était une petite chochotte. Et cette information le faisait quand même doucement rire dans sa tête, jusqu'au jour ou Alby ne se coupera avec du papier et s'écroulera en larmes sur le plancher. Profitant d'avoir la main d'Alby dans la sienne, Dorian l'avait un peu plus serré à son histoire de costume.

- Arrête tes pensées tout de suite, Jagger …


Qui sait ce que son grand cerveau malade pouvait se mettre à imaginer comme costume à la con ! Et par costume, il entendait bien un truc de meuf à lui faire enfiler une fois de plus. Et vu qu'ils parlaient de trucs douloureux, ça allait venir du coté du délire infirmière et compagnie. Bon, qu'il ne lui gâche pas non plus ce moment avec ses idées. Posant ses yeux sur ce que faisait le tatoueur, Dorian suivit avec attention le dessin qu'il inscrivait sur sa peau, jusqu'à ce qu'Alby ne demande confirmation quand à ce qu'il ressentait. Dites, il voulait vraiment le voir souffrir ce sale sadique ou quoi ? Ou bien se sentir moins seul plutôt. Haussant légèrement les épaules, Dorian continua de regarder le tracé de l'aiguille dans sa peau.

- Désolé de te décevoir … mais non. C'est juste une sensation étrange, mais j'ai quand même connu plus douloureux que ça.


Par exemple la fois ou à cause d'une ancienne partenaire de danse il s'était pété un bras. Sur le coup il avait bien eu mal c'est sûr. Ceci dit mis à part les blessures qu'il s'était fait gosse, par la suite il n'avait pas non plus eu de grande douleur donc ne pouvait pas comparer, mais tout de même, ça ne lui faisait pas mal ce truc. Quittant des yeux son poignet, Dorian avait remonté son regard sur Alby, un petit sourire au coin des lèvres.

- Et puis, c'est quand même un petit dessin qui ne prends pas longtemps. Si j'avais dû m'en faire un plus grand et qui aurait prit plus de temps, la je pense que j'aurais peut être ressenti l'immense douleur que tu as éprouvé.


Petit air moqueur dans sa voix, mais rien de méchant. Et après on dit que c'est lui la fille …. Minute. C'est souvent dans les clichés qu'on dit que les hommes sont des douillettes et les femmes plus résistantes alors … Non. Arrêtons ces pensées ici même et n'allons pas plus loin. Et puis de toute façon …

Et voilà ! C'est terminé !


Voila ce qu'on gagne à ne pas bouger, les choses sont plus faciles pour Derek et plus vite terminées. Son poignet ayant été fini d'être malmené, Dorian l'avait remonté un peu à ses yeux et ….

- Ah ouais c'est aussi rouge....


C'est normal, faut pas s'en faire. Dans peu de temps ça ira mieux.


Mouais. Excusez si tout de même il venait de marquer son noble corps à vie, il voulait tout de même un truc propre ! Enfin, il savait aussi qu'il fallait un petit peu de temps pour que tout soit correct. Après tout chez Alby ça avait été super vite, avec un peu de chance ça sera la même chose pour lui. Laissant Derek lui reprendre son poignet le temps de nettoyer sa peau fraîchement marquée, il le regarda faire à son tour son emballage cadeau avant d'une nouvelle fois relever son poignet. Un large sourire se fit sur ses lèvres en voyant le dessin sur la peau, puis le releva en direction d'Alby.

- Et voilà ! C'est fait !


Ce ne fut pas sans douleur – pour Alby – sans pleurs – toujours Alby – sans mal – on ne précise plus qui – mais voilà ! Ils avaient tous les deux ce même tatouage sur leur poignet ! D'ailleurs, dans cette lancée plus qu'heureuse, Dorian continua à ne pas penser à ce que les autres diront. Parce qu'habituellement il s'en fiche royalement, et concernant ce tatouage, encore plus. Bon, peut être sa mère le jour ou il la reverra, il pensera à mettre sa montre de nouveau à gauche. C'est plus une mesure de sécurité qu'autre chose. Mais donc pour le moment, il était simplement en train de quelque peu jubiler à la pensée et à la vue que c'était fait.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   2/4/2016, 19:59

Mais je n’étais pas déçu que Dorian n’est pas mal. Un peu vexer certes, à me dire que pour lui se faire tatouer semblait être une promenade de santé quand moi j’avais comme il avait si bien dit eu l’impression qu’on m’arrachait un rein a main nul mais bon, tant mieux pour lui hein … pff. Mais par contre, à son petit commentaire sur mon immense douleur … petit plissement d’yeux en le regard tout en lui serrant un peu plus la main. Pas pour lui faire mal mais juste pour marquer mon mécontentement.

- Oué, oué, c’est ça …

Qu’il se moque tant qu’il le peut ! Il rigolera moins le jour ou la malédiction des Jagger en voiture le frappera. Heuu … Non je vais trop loin dans la vengeance là … Mais méfiance mon petit plus grand que moi ! On ne sait jamais ! Enfin pour l’heure, envolé toutes ses idées vu que le tatouage de Dorian était terminé. Impatient et heureux, j’avais vivement tourné mon attention vers son poignet.

- Ah tu vois !

Lui aussi trouvait a rouge. On était au moins d’accord sur une chose. Regardant Derek nettoyer le poignet de Dorian, j’avais relevé les yeux vers lui, souriant de satisfaction quant à ce qu’on venait de faire ensemble, de joie aussi bien entendu. Et mon sourire c’était fait plus large une fois de poignet de Dorian terminé. Regardant à nouveau celui-ci avant de relevé moi aussi mon poignet au côté de celui de Dorian afin de les voir ensemble.

- C’est trop cool !

Vraiment ! J’étais super heureux qu’on est fait ça ensemble. Secrètement heureux aussi de ne plus être le seul à avoir un tatouage a la gloire de Dorian. Ce n’était pas la même chose c’est sûr, moins explicite, mais ça me faisait vraiment plaisir de me dire qu’il avait à présent lui aussi quelque chose de moi sur sa peau. Encore un petit temps d’admiration avant de relever les yeux vers Derek.

- C’est vraiment super ! Ils sont vraiment exactement comme je les imaginais !

- Et bien, heureux que ça vous plaise. Vaux mieux en même temps … Au fait, bon anniversaire de la part de Dina, les tatouages sont pour elle. Vu qu’elle t’a offert ton premier, elle tenait à faire la même chose pour ceux-là.

J’avais ouvert un peu plus grand les yeux en regardant Derek, surpris de son annonce avant de tourner les yeux vers Dorian, toujours surpris mais souriant un peu plus, content de cette annonce puis avait regardé a nouveau Derek.

- Hé bah … C’est super sympa de sa part.

Inattendu et un peu étrange pour ma part de me faire offrir un tatouage de couple par une femme que je ne connaissais que pour l’avoir eu deux fois au téléphone mais très sympa quand même ! Faudra que je l’appel pour la remercier.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   3/4/2016, 14:07

Bon, à la limite qu'il ait la peau un peu rouge, c'était un peu normal à son sens. Vu que sa délicate peau venait de subir une vraie agression, logique qu'elle marque un peu. Cependant d'un autre coté, les morsures que lui infligeait Alby finissaient par disparaître totalement assez rapidement. Il portait juste de temps à autre des foulards ou cols plus hauts lorsque les marques étaient encore trop fraîches. Donc bon, Dorian se dit qu'il n'avait qu'à laisser à sa peau un peu de temps pour récupérer et ça devrait aller. D'autant plus que ça voulait vraiment le coup. A voir le sourire qu'avait affiché Alby en voyant leurs tatouages. Lui même était on ne peut plus heureux lorsqu'il vit leurs poignets cote à cote. Forcément il se rappela la nuit du nouvel An ou Alby avait fait tout un cinéma pour avoir ce tatouage et qu'ils s'en étaient sortis avec un marquage au feutre. Mais la, ça n'avait rien à voir. Cette fois aussi c'était de vrai tatouages. Hochant positivement la tête, Dorian ne cacha pas non plus un sourire.

- Mieux que cool je dirais même!


Il ne savait pas quel mot utiliser la de suite pour décrire la chose. Totalement folle ? Hé quand même, être marqué d'une personne à vie de la sorte c'était quelque chose de fou ! C'était bien le genre de chose il y a un an que Dorian pensait improbable. Déja, tomber amoureux à ce point de quelqu'un, de la à s'en faire tatouer quelque chose en rapport, c'était un autre monde. Et pourtant, voilà ! C'était fait ! Alby et lui venaient de se faire tatouer. Petite satisfaction à se dire que pour une fois tout s'était bien déroulé. Si on mets un peu de coté les chouineries d'Alby un peu plus tôt. Mais ça y est ! Laissant son regard sur leurs poignets pour sa part, il avait entendu Alby complimenter Derek pour sa réalisation. Il y avait de quoi. Même si ce n'était pas des dessins de fous, pour eux, ça voulait dire beaucoup. Dina leur souhaitait bon anniversaire ? Voila qui était aimable à elle. A son tour il releva les yeux vers Derek, se détachant de sa contemplation en entendant que Dina leur offrait ces tatouages. Vraiment ? Oh.... Echangeant un petit regard avec Alby, surpris lui aussi. Super sympa, c'est clair !

- Très aimable à elle oui … voilà qui est plutôt inattendu.


De ce qu'il sache, Alby ne lui avait parlé que quelques fois au téléphone sobre et l'avait vu deux fois bourré. Il avait du lui laisser une sacrée impression pour qu'elle fasse une chose pareille. Enfin, peut importe pourquoi elle le faisait, c'était très gentil. Il va falloir qu'il pense à l'appeler et lui faire envoyer des fleurs pour la remercier. Bon ! Et bien c'est pas tout ça mais il n'allait pas non plus rester posé sur cette chaise toute sa vie ! Dorian se leva de la chaise de tatouage, se remettant sur pieds.

- Merci beaucoup en tout cas.


Pour les tatouages c'est sûr, mais aussi pour sa patience vis à vis d'Alby. Le blond se tourna alors vers ce dernier, lui adressant un petit sourire.

- Première partie de notre soirée, réussie je dirais. Il n'y a plus qu'à continuer sur cette lancée !


De son avis, c'était ça le plus compliqué ou aventureux de la soirée. Parce que l'un comme l'autre ne savaient pas ce que ça faisait de se faire tatouer. Mais ça c'était fait ! Le reste normalement ça devrait aller. Non ?

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   5/4/2016, 15:25

- Oui vraiment merci beaucoup Derek c’est génial !

Pour preuves mon large sourire qui ne se décrochait pas de mon visage, le fait que je gardais mon poignet tourner vers moi à ne pas arrêter de regarder ce nouveau tatouage, l’autre aussi, à les trouver super ensemble. Moi qui avais craint que celui puisse faire trop, finalement j’étais ravi. Bien évidement aussi du fait qu’à présent Dorian aussi avait le sien. Je n’étais plus le seul à être marqué à la gloire de l’autre même si là c’était plus à la gloire de nous. Une bonne raison pour ne plus jamais nous séparer tien ! Oui, on fait avec ce qu’on a. Mais pour l’heure, reportant mon attention vers Dorian, mon air euphorique toujours présent sur le visage, j’avais hoché la tête à ses propos.

- Très réussie même ! Et oué, continuons !

Pour la suite de notre programme de soirée d’anniversaire. Remerciant alors une fois de plus Derek pour son superbe travail et lui disant alors au revoir, chaleureusement pour moi à aller le prendre dans mes bras tellement j’étais heureux, nous voilà de nouveau à l’extérieur pour continuer notre route.

- Bon vu qu’il est bientôt 19 heures je propose qu’on se dirige tranquillement vers le restau. Ma surprise moi est à 21 heures.

Léger petit krkrkr, impatient de montrer à Dorian ce que j’avais prévu et aussi amusé à me dire qu’il devait tout de même se demander ce que c’était. En tout cas pour une fois je ne m’inquiétais pas. Je savais que mon idée lui plairait à coup sûr.

Allant alors prendre la main de Dorian, la droite afin d’avoir nos poignets fraichement tatoué de libre, nous voilà à avancer dans les rue de New York direction le restaurant ou on avait réservé. Bien évidement guidé par mes soins. En route je n’arrêtais pas de regarder nos poignets, les rapprochant, vérifiant qu’ils étaient bien identiques. Relevant aussi nos mains liées pour placer mes deux tatouages côte à côte. Ah j’étais tellement heureux que ça valait bien le coup de souffrir un petit peu. Non mais parce qu’au final ce n’était pas si terrible hein. Je n’avais presque pas eu mal ! C’est surtout pour Dorian que je m’étais inquiété. Mais ça va, il avait su être fort. Pour nous, par amour. Krkrkr …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   5/4/2016, 15:49

Remerciant encore une fois Derek, il fut temps de prendre congé de lui pour continuer leur petite soirée de fête. Petit relevé de sourcils de la part de Dorian en voyant Alby carrément aller le prendre dans ses bras, se disant que oui, la fois ou il avait été tatoué par Dina, bourré, il avait carrément du se faire dessus …. Mais bon, souriant plus qu'autre chose face à cette effusion de joie, ils finirent par quitter le salon de tatouage, leurs poignets fraîchement décorés. Tiens c'est vrai ça, avec Alby, leurs corps n'arrêtent pas d'être marqués l'un de l'autre. Plus dans des contextes privés ( ou normalement privés ) à se jouir l'un sur l'autre, à se mordre ou se griffer … A croire que ça devait arriver à un moment ou un autre. Sortant de ses pensées très glamour, Dorian avait tourné la tête vers Alby lorsqu'il lui proposa qu'ils se rendent au restaurant. Il hocha la tête pour approuver l'idée.

- Ce qui me laisse encore deux heures de répit...


Parce que sa surprise, la façon dont Alby la lui vendait et son petit rire de p'tit puceau content, il ne savait pas pourquoi, mais il ne la sentait pas trop. Qui sait, peut être qu'Alby saura réellement le surprendre. Accordons lui le bénéfice du doute au cas ou. De toute façon il lui restait un peu de temps avant de savoir ce que c'était, se demandant un peu plus ce que ça pouvait être sachant qu'il y avait même une heure de fixée.

Les voilà donc parti pour le restaurant. Bien entendu, Dorian ne discutait même pas, c'était tout à fait normal que ce soit Alby qui les guide tous les deux. Forcément, il ne manqua pas de constater qu'Alby ne cessait de jeter des coups d'oeil à leurs poignets, non sans un sourire aux lèvres pour le blond. D'ailleurs en voyant Alby relever ses deux poignets pour placer côte à côte ses poignets, l'image d'un brun bourré à nouvel an qui faisait se faire des bisous à ses deux poignets lui revint à l'esprit.

- En fait t'es pas vraiment différent quand tu es bourré. Juste plus difficile à gérer.


Fit Dorian, presque pour lui même mais sur un ton léger en le regardant. Au final, c'était toujours la même chose, mais toutes les conneries qui pouvait lui passer par la tête, il en faisait profiter au monde autour de lui, c'est tout. Et pas les meilleures conneries des fois, enfin, c'est bien sobre mais réellement tatoués qu'ils finirent par arriver sur place. Etant donné que c'était pour leur anniversaire, ils n'avaient quand même pas pris non plus le Snack Bar chez Léon, le ptit restaurant paumé du coin. Tant qu'à faire, ils avaient opté pour un restaurant plus huppé, mais ou ils étaient sûr qu'Alby et le trou noir qui lui servait d'estomac auront assez à manger. Se basant sur ces critères, le choix ensuite était assez large. Une fois à l'intérieur, ils annoncèrent leur réservation et rapidement, un serveur les guida jusqu'à leur table. Une salle dans les tons noir, gris et blanc, ou les lumières violacées ajoutaient un coté chaleureux et à la fois classe. Attendons de voir aussi si le reste allait avec. Manteaux accrochés, ils prirent place pendant que le serveur leur apporta la carte des boissons et les menus. Dorian ne rata pas le coup d'oeil de celui-ci à leurs poignets. Difficile de les rater, ces derniers étant encore emballés dans leur bandage, manche retroussée. Bien entendu, le blond s'en fichait pas mal, de toute façon, il les laissa le temps qu'ils ne parcourent le menu.

- Cocktail sans alcool je présume ?


C'était quand même un peu plus fun qu'une boisson basique.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   7/4/2016, 16:31

Je ne comprenais pas trop la réplique de Dorian, a dire que je n’étais pas si diffèrent là de quand j’étais bourré. Sur l’instant j’étais juste des plus heureux de par nos tatouages alors que, de ce que j’avais compris, j’étais comme Dorian le disait ingérable quand j’étais bourré, a toujours faire des conneries ou en dire. Enfin je ne cherchais pas plus le pourquoi de tels paroles, bien trop euphorique de ce moment pour m’embrouillé avec d’autres pensées.

Quoi qu’il en soit de toute façon, nous voilà arrivé au restaurant que Dorian avait choisi. Moi du moment qu’il y avait de quoi faire dans l’assiette, le décor, je m’en fou un peu. Mais il faut avouer que là il était plutôt sympa. Peut-être un peu trop effet select pour moi mais ça ira parfaitement pour ce soir. Suivant le serveur jusqu’à notre table, j’avais retiré mon manteau comme Dorian avant de prendre place en face de lui au moment où le serveur revenait avec la carte. Prenant celle-ci en le remerciant, j’avais ouvert celle-ci devant moi jetant un rapide coup d’œil avant de relevé mon regard vers Dorian. A sa question, j’avais affiché une petite grimace voulant dire « ahah très drôle ».

- Oh mince alors, moi qui voulais me foutre une mine à coup de kir …


J’avais tout de même souris pas la suite, marquant bien que je plaisantais. Sait-on jamais s’il allait le prendre au sérieux et du coup prendre peur. Rabaissant mon regard sur la carte, je consultais les choix qui nous étaient offert.

- L’After glow me plait bien mais toi si tu veux prendre un truc avec alcool fait le.


Ce n’est pas parce que je me retrouvais dans la position d’un alcoolique anonyme que Dorian devait ce privé s’il en avait envie. Après tout ce n’était qu’un verre. Quoi qu’il en soit, moi mon choix était fait. Petit coup d’œil à ce qui se proposait en repas à présent.

- Au fait alors, David Brown ça te dis toujours rien ?

S’il avait un peu réfléchi à la chose. Allez savoir, fait une recherche. J’en doutais fort, de l’un comme de l’autre mais sait on jamais.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   7/4/2016, 17:55

Même si Dorian avait compris la plaisanterie, il n'empêche qu'un léger voile de terreur passa brièvement devant ses yeux lorsqu'Alby lui avait parlé de se mettre une mine au Kir. En temps normal il n'aurait pas été rassuré, mais la, pour leur anniversaire précisément, ça l'aurait bien fait chier. Et aurait vite cherché à le faire déssouler. Avec un peu de chance, monsieur métabolisme rapide pouvait peut être redevenir sobre rapidement ? A tester le jour ou Alby fera une nouvelle rechute. Mine de rien, d'entre eux c'était quand même Alby qui était le plus souvent bourré. Et après on dit que les allemands ont la picole facile ! Préjugés ! Reprenant au plus vite contenance, Dorian avait rabaissé ses yeux sur sa carte, préférant ne pas imaginer le possible carnage d'un Alby bourré, heureux de leur premier anniversaire ….

- Haha, très drôle …

Qu'est ce qu'on se marre. After glow ? C'était quoi ce truc ? Les yeux de Dorian avaient bifurqué sur la liste des boissons afin de chercher ce truc des yeux. Oui, un truc de gonzesse en fait. Mais aussi aimable qu'Alby soit, Dorian ne pu que pousser un très bref soupir.

- Oh ce n'est pas que je ne veux pas, mais je ne peux pas.


Bien qu'ils ne demandaient pas toujours la carte d'identité ( ou les papiers pour les immigrés comme Dorian ) ça se voyait tout de même un peu à sa tête qu'il n'avait pas l'âge légal pour commander de l'alcool. Drôle de pays tout de même. Alors forcément, lui aussi se cantonnera à un truc sans alcool, et testera le cocktail maison du coup. Il releva brièvement son regard sur Alby quand ce dernier lui demanda si David Brown ne lui disait toujours rien. David Brown ? C'était qui ça déjà ? Ah oui, l'indice pour sa surprise de tout à l'heure c'est vrai. Si ça ne répondait pas à la question d'Alby ça.

- Non, toujours rien. J'ai pas cherché à savoir qui est ce guignol ni qu'est ce qu'il pourrait avoir en commun avec nous.


Disons que le jour ou Alby lui avait parlé de ça, il y avait d'autres priorités à son sens. Comme le fait qu'il ait osé parler d'un des pires passages de sa vie à une …. Non, ce n'est pas le moment d'y repenser. Dorian l'avait assez fait depuis, il s'était bien fait du mal tout seul. Pas aujourd'hui. La, il voulait juste profiter de leur petite soirée, et éviter de remettre ces sujets si délicats sur le tapis, que ce soit à haute voix que dans sa tête. Rien de mieux pour lui laminer le moral vous n'en doutez pas. A lui ou à Alby d'ailleurs. Une fois qu'il eu, assez rapidement, choisi ce qu'il mangera, Dorian avait reposé sa carte sur la table et regarda Alby, un sourire en coin.

- Mais d'un coté, tant mieux non ? Comme ça, la surprise sera entière. Même si je t'avoue que j'ai hâte de savoir ce qu'il en est, parce que peut être que pour toi ton indice était plus que clair, mais pour moi …..

Dorian eu une petite mimique, disant que pour lui, c'était flou. C'est vrai qu'il avait aussi hâte, puisque c'était tout de même une surprise venant d'Alby, mais pas non plus pressé ou impatient au point de demander à Alby un indice plus clair. Non mais parce que David Brown, c'est vague. Mais comme dit, il verra déjà en temps voulu. Et la, c'était le moment de passer commande, puisque le serveur était revenu vers eux, carnet et stylo en main.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   7/4/2016, 23:36

J’avais mis un petit temps à comprendre la phrase de Dorian. Pourquoi il ne pouvait pas boire ? Parce qu’on c’était fait tatoué ? Et alors, mon premier tatouage je l’avais bien fait en étant raide déchiré. Ah non ! On est en Amérique, c’est vrai ! On ne peut pas boire avant vingt et un ans normalement. Oui bon j’étais peut être un peu lent a la détente, surtout s’agissant des lois de mon propre pays mais excusez-moi si durant cette année je me suis retrouvé bien souvent bourré ou est vu Dorian l’être lui-même. Alors quant au fait qu’on était dans une restaurant et non à une soirée ou quoi, et bien on m’avait bien servit de l’alcool à Atlantic City, même si c’était dans un but pas bien catholique, ou avait bien même déjà vu de l’alcool être servit a des mineurs le soir ou on avait fêté le concours de danse de Dorian avec la team Wilde. Mais bref, ne laissant rien paraitre de mon petit moment de bug, je m’étais contenté d’hocher la tête à l’affirmative à la réplique de Dorian et m’étais retenue d’un grand « aaaah ! » quand la lumière c’était enfin faite.

Et de toute façon, nous voici a un sujet que je métrisais largement mieux même si en l’occurrence Dorian lui pas du tout. Pas la moindre idée de qui était David Brown ? Ça ne m’étonnait pas tellement qu’il n’est pas chercher non plus. Ce n’est pas comme si j’avais laissé sous-entendre que cette surprise pourrait ne pas plaire à Dorian, au contraire j’étais sûr que ça lui plairait vu que c’était quelque chose dont on avait déjà parlé quelque fois. Du coup j’avais juste affiché un petit sourire, étant malgré tout assez impatient d’arrivé à ce moment et de voir la réaction de Dorian.

- Bah déjà c’est pas un guignol, c’est quelqu’un de très gentil mais … Oui ! Ça m’arrange que tu ne te doute de rien jusqu’au bout même si moi aussi je suis très impatient qu’on y soit !

Enfin pour le moment ça allait, je tenais tout de même en place. Après je ne dis pas que d’ici le dessert je n’aurais pas envie d’abrégé tout ça, ou plutôt d’engloutir au plus vite pour pouvoir rejoindre David avec Dorian. Mais bon calmons nous pour le moment et choisissons notre repas. Chose très vite fait bien évidement. Alors quand je serveur était revenu vers nous pour prendre notre commande, en plus de mon cocktail sans alcool j’avais aussi annoncé que je voulais une assiette de jambon de Bayonne et melon en entrée, un magret de canard et ses légumes en plats et en dessert un bavarois fraise et basilic qui avait attiré ma curiosité. Commande aussi passé pour Dorian, le serveur était reparti. Le temps pour nous de bavarder un petit peu avant qu’il ne revienne avec nos verres d’apéritif. Le remerciant tout en prenant mon verre dans ma main, j’avais tourné mon regard vers Dorian, toutes quenottes apparentes.

- Alors, à notre rencontre et a cette folle année passée ou nul n’aurait sans doute pensé nous voir aujourd’hui ici.

Que ce soit de par nos caractères et mode de vie totalement opposé à notre rencontre. A toute notre histoire durant cette année. A se déchiré pour mieux se retrouvé. Arrivant petit à petit a mieux nous gérer l’un et l’autre. Ah merde ! P’tite larmouille à l’ œil sous tant l’émotion d’en être là mais que j’avais vite chassé d’un révère de manche.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   8/4/2016, 01:00

Dorian eu un petit doute quand au fait que David n'était pas un guignol. Parce que voilà, a force il savait bien ce qu'Alby dans le genre « je vais gagner le concours du gars qui a le plus de potes plus cons que leurs pieds » il était plutôt bon. Alors en attendant de voir ladite personne face à lui, dans sa tête, le mec ne partait pas vraiment avec un avantage. Un peu plus à la suite. Est ce qu'Alby l'avait vu, le sourire en coin qu'avait affiché Dorian lorsqu'il eu précisé que David était quelqu'un de très gentil ? Oh on sait ce que ça veut dire quand quelqu'un dit ça ! Vraiment il tirait un de ces portrait de ce gars, ça donnait envie c'est dingue. Soit, il se fera déjà un avis le moment venu, bien que ce sera surtout le pourquoi du comment de sa présence qui l'intriguait plus qu'autre chose. D'autant plus qu'Alby ajoutait être impatient d'y être. L'allemand plissa légèrement les yeux, l'air suspect.

- Hum … j'attends de voir ça.


Il se donnait le droit de faire savoir si sa surprise sera pourrie ou non. Oh, de toute façon, il n'y avait pas de raison qu'elle le soit. En preuve le petit sourire que Dorian lui adressa, un sourire plutôt confiant.

- Après tout jusqu'ici tes surprises ont toujours été bonnes, aucune raison pour que celle ci fasse exception !


Sa surprise de laisser son week end à Chicago pour assister à son concours de danse et tout ce qui avait suivit était juste fabuleuse ! Et son cadeau de noël, leur prochain voyage, comment ne pas plus taper dans le mille ? Alors pour leur anniversaire, pourquoi ça devrait foirer ? Non, Dorian ne se faisait pas spécialement de soucis. De tout de façon, il verra ça assez vite. Pour l'heure, place à la commande. Laissant donc Alby commander en premier la longue liste de ce qu'il allait manger, Dorian commanda à son tour un cocktail sans alcool également, suivit d'une salade en entrée et d'un carpaccio pour le plat principal, et un cheesecake en guise de dessert. Petite pensée fugace une fois la commande passée à se dire que c'est sûr que c'est pas avec ça qu'il allait devenir obèse … Enfin, ça lui passa vite, à discuter un peu avec Alby, il se fit aussi la remarque que, aussi branchés à leurs portables soient ils, comme tout mec de leur âge disons, a chaque fois qu'ils passaient comme ça du temps l'un avec l'autre ils mettaient de coté leurs portables. Bien sûr lorsqu'ils étaient plus longuement ensemble ils y retournaient, mais dans ces cas la non. Et puis surtout pas ce soir. Serveur de revenu, celui-ci leur déposa leurs cocktails, Dorian le remerciant avant qu'il ne parte pour les laisser seul de nouveau. A son tour le décoloré prit son propre verre et croisa le regard d'un Alby plus que souriant. Il faut dire que lui aussi en faisait de même, à répondre au sourire radieux d'Alby par un autre. Et que les paroles d'Alby étaient criantes de vérité !

- A nous et à …. hé trésor, ça va ?


Dorian avait penché un peu sa tête en avant en voyant Alby se frotter l’œil, un petit sourire aux lèvres. Pas un sourire moqueur non. C'est assez rare pour le préciser notons le. Enfin, une fois sûr que ça allait, Dorian s'était de nouveau remit droit sur sa chaise, à toujours le regarder.

- Je disais, à nous et à cette première année, en espérant que les prochaines seront encore meilleures et plus calmes.


Il marqua un temps d'arrêt, avant de hausser les épaules.

- L'important c'est d'y croire il paraît.


Alors il y croira. Au fait bien entendu qu'il y aura encore d'autres années à venir devant eux, et au fait que peut être, le futur sera plus clément avec eux. Dans le fond, Dorian n'en n'était pas sûr du tout. Même si ils apprenaient à gérer l'un et l'autre, à faire des efforts chacun de leur coté, il restait que leur couple était assez explosif. La moindre étincelle pouvait tout faire péter. Mais non, suffisait de ces pensées. Avec un sourire radieux, Dorian avait finalement rapproché son verre de celui de son cher pour trinquer. Quand même, un an d'aventures et pas des moindres ça se fête.

- Mais c'est vrai que tu as totalement raison. Aucun d'entre nous il y a un an n'aurait pu imaginer qu'on en soit la aujourd'hui, à fêter nos un an à coup de tatouage. Et pas avec un mec …


Tant pour Alby, c'est sûr, que pour Dorian. Rappelons qu'il y a un an, il n'assumait pas totalement le fait d'être aussi attiré par les hommes. Pour ne pas dire qu'Alby fut l'un des premiers à savoir la chose, si ce n'est pas le premier en fait.   A méditer, ou à se souvenir exactement. Comme quoi, on a beau dire, mais le chemin parcouru n'était pas que du coté d'Alby. Certes, il avait eu le plus de mal avec tout ça, mais dans le fond, Dorian découvrait ça aussi. Alors oui, d'être la face à lui aujourd'hui, il n'y aurait jamais cru. Et puis surtout …

- Et puis, surtout vu ta dégaine d'il y a un an....


Ok, la le sourire de Dorian s'était fait clairement moqueur ! Mais c'est vrai en même temps ! Quand il se rappelait de la chose, du spectacle que c'était ! Le Alby pouilleux des débuts ! Avec ses fringues hideuses et ses cheveux dans un état déplorable ! …. Oui on sait et c'est la dessus qu'il avait craqué, on sait. Chassant son sourire moqueur, cette fois, il porta un regard bien plus intéressé face au Alby actuel. C'est fou comment quelqu'un peu changer en un an. Ok, il avait toujours ses cotés gauches, petite chose perdue dans la vie, son air de crevette battue mais sans tout ça, ce ne serait plus Alby non plus. La il avait grandi, petit à petit mentalement, mais surtout physiquement. La, son sourire se fit aussi intéressé que son regard.

- Il me tarde de savoir à quoi tu ressemblera dans quelques années alors. Si tu continues à y aller en crescendo, c'est tout bénef pour moi.


Comme il le lui avait déjà dit, il était comme du bon vin. Oh tiens, peut être qu'il ressemblera au Alby dont il avait un jour rêvé …. Un jour et plusieurs fois après cette nuit pendant les vacances du nouvel an d'ailleurs, mais chut. Ouais, ce serait pas mal ça …

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   9/4/2016, 19:36

- Oui, oui ça va, c’est que je suis content …

Et quand je suis aussi contente je ne vomi pas mais je pleure (référence à la cité de la peur pour les inculte n’ayant toujours pas vu le film). Mais donc finissant de m’essuyer furtivement l’œil, j’avais redressé mon visage, affichant un sourire assurant à Dorian pour lui prouver que tout allait bien. Hochant approbativement la tête dans un premier temps a son souhait d’espéré de futur année plus calme, j’avais par la suite eu un petit rire quant au fait qu’il fallait y croire.

-ça va alors, l’auto persuasion c’est mon truc !

Certes vu les contextes ou cette capacité avait été mise à l’épreuve ce n’était peut-être pas la peine de s’en vanter. Mais dans ce contexte là ça pouvait être positif. Pour une fois, autant en profiter ! Souriant de plus belle en réponse à celui de Dorian, j’avais moi aussi rapproché mon verre du sien pour trinquer. Et pour la suite de ses paroles je ne pouvais qu’approuver. Jamais il y a un an je me serais imaginé en couple avec un homme, avec Dorian. Déjà que pour tout dire j’avais déjà du mal à m’imaginer en couple tout court … Par contre par la suite, petit plissement d’yeux mécontent bien qu’affichant malgré moi un petit rictus au coin mes lèvres.

- Elle était très bien ma dégaine d’il y a un an.

Confortable, qui personnellement me convenait parfaitement. Puis en plus, même si pour mes jeans et autres pantalons j’avais jeté tous mes anciens au profit de nouveaux beaucoup mieux coupé et au gout de Dorian, mes sweat eux ne m’avaient jamais quitté et même que dernièrement j’en avais discrètement acheté un nouveau … Mais bon rapidement, a la façon qu’avait Dorian de me regarder, façon morceau de viande oui mais viande de premier choix ! Je ne pouvais qu’afficher un sourire flatté, adoptant malgré moi la petite attitude de jeune crevette pucelle.

- Mais arrête … krkrkr … Toi a l’inverse t’as pas beaucoup changé. Enfin physiquement. T’as grandis, tu changes tes cheveux de temps en temps mais sinon je ne vois pas vraiment …

Du coup je m’étais mis à l’observer plus en détail, cherchant dans un mémoire un truc qu’il aurait en plus ou en moins. Peut-être aussi que ses changements a lui s’il y en avait c’était fait plus doucement et que donc, à le voir tous les jours je ne remarquais pas vraiment.

- Peut être un poil de plus au menton …

Disant ça l’air de rien mais affichant à mon tour un sourire moqueur. Vengeance mes sweat chéri !

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   10/4/2016, 21:12

Si Dorian avait eu quelque chose en bouche, et on sait tous qu'il a plus souvent la bouche occupée qu'un fumeur invétéré, il se serait sûrement étouffé et étranglé avec à l'affirmation d'Alby sur sa dégaine de l'an passée. A la place, il s'était contenté d'un regard de travers, puis avait prit une large inspiration.

- C'est vrai, j'oublie de temps en temps que c'est toi de nous deux qui est à la pointe de la mode ….


Ou même dans le bon goût en général. Ou dans le bon sens. Sérieusement, on peut dire qu'il aura vu le pire d'Alby, physiquement parlant ! Il n'aurait manqué que le combo de la mort appareil dentaire + lunettes + acné purulente et on aurait eu le méga cliché ambulant ! Pour sûr, ça lui aurait plu, mais à martyriser cette fois c'est sûr. Bien qu'il n'ait rien contre les lunettes ou les appareils dentaires, les choses séparées naturellement …. Mais assez. Il avait déjà de base de sales images dans sa tête de l'Alby il y a un an, alors il allait peut être éviter de l'enlaidir le pauvre. D'autant plus qu'il n'avait plus grand chose à voir aujourd'hui. Physiquement toujours. Mentalement, Dorian allait se dire qu'il y avait eu de l'évolution, mais à le voir ainsi se tortiller sur sa chaise, comme une jeune vierge effarouchée qu'on flatterait pour mettre dans son pieu, finalement non, il n'y avait pas tant d'évolution que ça. Enfin, si. Il y a quelques mois il aurait eu droit à un rougissement, et il n'aurait pas aussi bien assumé la chose. Alors sa réaction et même son rire débile réussirent à faire sourire Dorian, qui avait posé un bras sur la table devant lui, son autre coude également sur la table et son menton dans la paume de sa main. Avec un petit sourire sur les lèvres et son regard sur Alby, finalement oui, de l'évolution, mais pas de changement. D'un coté, il ne demandait pas à Alby de changer. Gardant sa pose, Dorian avait légèrement froncé ses sourcils lorsque le brun lui dit que lui en revanche, n'avait pas beaucoup changé. Pas qu'il était vexé, mais qu'il attendait quelques explications de plus sur ses pensées la dessus. Qu'il ait prit quelques centimètres depuis et qu'il change régulièrement ses cheveux n'était pas une info de folie, mais bon. Ce fut au tour de Dorian de subir le regard inquisiteur de l'autre, à se faire observer davantage par son mec. Petit clin d'oeil au passage, ça ne fait pas de mal. Puis, il garda ou plutôt figea son visage dans cette même expression, du mec en admiration devant la personne devant lui alors que sous la table, Dorian s'était chargé de donner un violent coup de pied dans le tibia d'Alby. Pour ça, c'était lui qui avait eu un bon maître.

- De la part de ma pilosité, chéri.


Non mais oh ! Oh ne rigole pas avec ce sujet si sensible pour lui ! Se faire une raison ? Non, merci ! Mais un jour ça viendra. Un jour …. Il se recula ensuite un peu plus sur son dossier, et déplaça ses bras, les écartant légèrement en l'air, avec un air entendu.

- C'est normal que tu ne vois pas trop de changement physique, j'étais déjà au top il y a un an. Tout ce que j'ai à faire c'est travailler dur pour le rester.


Et le petit sourire hautain qui va avec. Ah oui, avec tout ça, Dorian avait oublié de se complimenter aujourd'hui ! Rien ne va plus mes chers … Enfin, blague à part même si ce n'en n'était pas une, Dorian avait conscience de ne pas avoir évolué autant qu'Alby. Sur une échelle du bon goût, Alby était a moins 50, donc c'était facile pour lui d'évoluer. Est ce qu'on voit des types canons ou des femmes à tomber dans des émissions de relooking ? Non, bien sûr que non. Mais ne vous en faites pas, Dorian ne se reposait pas sur ses lauriers pour autant.

- Mais peut être que j'ai tout simplement évolué différemment de toi. Pas sur un plan physique, mais plus mental je pense.... Crois-le ou non, mais il y a tellement de choses que je n'avais jamais fait avant toi, que je n'aurais jamais pensé possible même ….


A nouveau, Dorian s'était avancé, croisant ses bras sur la table, ses yeux bien entendu toujours sur Alby. Quelles choses ? Oh il y en avait plein. Certaines, Dorian n'en n'avait pas spécialement conscience, mais d'autres, oui, parfaitement. L'exemple le plus flagrant ? Le décoloré avait relevé son poignet gauche, fraîchement tatoué.

- Est ce que tu penses seulement qu'il y a un an, je me serais dit « aujourd'hui, tu va rencontrer un gars qui va changer toute ta vie. Ce mec, malgré et je persiste, sa dégaine de clochard, tu va en devenir raide dingue à un point que tu n'es pas en mesure d'imaginer. Tant que pour souligner tout l'importance qu'il a pour toi, vous allez même vous faire un petit tatouage tous les deux ! »


Il avait relevé les sourcils l'air de lui demander s'il comprenait le délire un peu. Puis il rabaissa son bras et ajouta sur un ton très calme :

- Si quelqu'un m'avait dit ça, je me serais marré, puis lui aurait dévissé la tête.


Ce qui est pour l'histoire, la façon numéro 33 de tuer Alby selon la petite liste de Dorian. Enfin, ça c'était une autre histoire et ne partons pas sur des trucs sanglants puisque le serveur arriva finalement avec leurs entrées.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   11/4/2016, 00:26

Me pliant un peu au-dessus de la table, je m’étais fait violence pour me retenir de faire par a tout le restaurant de ma douleur, serrant bien fort mes lèvres a n’en laissé échapper d’un grognement sourd. Ah mais le fourbe ! Le coup de pied dans le tibia c’était ma marque de fabrique ! Passant une main sous la table, j’avais été vivement me frotter la jambe tout en lançant un regard mécontent a Dorian.

- Mais heu ! …

Assassin va ! Et après ça viendra faire la morale sur comment il faut se tenir dans ce genre de restaurant. Que je ne l’entende pas râlé si jamais je venais furtivement piquer un truc dans son assiette ! Enfin continuant de me frotter plus calmement la jambe, j’écoutais le récit de Dorian à sa propre gloire. C’est sûr que comme dit, physiquement il n’y avait pas de grande évolution mais aussi car de base Dorian avait toujours été classe et canon. Ça, même avant qu’on ne sorte ensemble je me le disais déjà. Et j’avais affiché un léger sourire en secouant légèrement la tête a son propre sourire hautain, fier de lui on en doute pas. Mais pour le reste oui ce n’était pas faux. Si déjà moi mentalement il y avait eu un sacré chemin, du moins je crois, il est sûr que pour Dorian c’était une certitude. Je m’en rendais bien compte de tout ça. De toutes ses choses que Dorian pouvait faire ou accepté à présent et l’avait toujours vu. Le fait que Dorian ce pose en couple avec moi alors que les relations sérieuses n’avaient jamais été son truc. Au début qu’il accepte de trainé avec moi malgré « ma dégaine de clochard » alors que pour lui le style avait toujours été un truc primordial. Et aujourd’hui encore ! Genre notre dernière sortie au cinéma ou je portais mon vieux sweat noir avec le bout des manches déchiré et que Dorian ne m’a même pas demandé de me changer. Certes on allait au ciné donc dans une salle sombre mais il fallait m’assumé le long du trajet. Le fait qu’il arrive plus ou moins à me dire qu’il m’aimait, comme là, à sa façon. Façon qui me faisait affiché un sourire sur les lèvres doucement mais surement de plus en plus large au fil de ses paroles.

- Qu’avec ce même gars tu prévoyais de t’installer dans un appart rien qu’à vous. Que tu rêves, Littéralement, d’avoir de te marier et d’avoir des enfants. Et un sharpei ou deux …


On tente, on tente. Après tout on est à parler de rêve non ? Et dans le doute, décalons un peu notre tibia pour se protéger d’une potentiel attaque. Enfin quoi que, le code de conduite du parfait petit snobinard devait reprendre sa place avec l’arrivé du serveur. Remerciant celui-ci une fois servit, j’avais regardé avec joie mon assiette, content de son contenu, puis avait relevé mon regard vers l’assiette de Dorian, tout aussi intéressante. J’avais commencé à ouvrir la bouche, prêt à lui demandé de me faire gouter mais n’avais finalement rien dis, me contentant de le fixer silencieusement. Après tout avais ton besoin de mot pour savoir ce que je voulais.

- S’il te plait ?

Ou du moins juste la base quoi.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   11/4/2016, 00:53

En un premier lieu, Dorian avait doucement hoché la tête lorsqu'Alby avait évoqué ce truc de s'installer dans un appartement rien qu'à eux. Tellement ça ! Lui qui bon de base, se mettre en couple lui semblait être une bonne blague, mais de la à s'installer avec ? Mais qu'est ce qu'on se marre ! Ou il en était ? A de temps à autre traîner sur les sites de recherche d'appartement. Voila voilà quoi … C'est fou ce qu'on peut faire comme avancée en si peu de temps. Bien qu'il était de bonne humeur, on l'aura compris, ça ne l'empêcha pas de lancer un sale regard à Alby à cette histoire de rêve, de se marier, et d'avoir des gamins. Et il recommençait avec ses sharpei à la con !

- Hé ! Ce n'était qu'un rêve ça.


Rêve qui, depuis, avait fait son retour quelques fois. Pas de façon aussi complète que l'autre fois, mais par bribes. Genre il voyait Alby et lui plus âgés, il rêvait de ces potentiels gamins … Potentiel ne veut pas dire qu'il y aura, loin de la d'ailleurs. Ça, et comme pour un sharpei. Non mais, ce n'est pas parce que, pour ses beaux yeux noisette Dorian était revenu sur ses décisions de ne pas se mettre en couple, ses attitudes de coureurs et sa non envie de se poser avec quelqu'un que ça y est, il dira Amen à tout. Vous dites ? Oui, bénis soient les innocents. Le serveur d'arrivé, celui ci plaça les entrés devant chacun d'entre eux. Annonçant le plat au passage. Bien que, habitué à ces petites choses qui sont la base dans un restaurant digne de ce nom, Dorian ne pouvait s'empêcher de trouver ça un peu débile. Genre entre le temps de la commande et de l'arrivée du plat ils allaient oublier... Certains peut être oui. Serveur remercié, celui-ci repartit. Dorian jeta un coup d'oeil à son assiette, qui semblait forte appétissante, Puis il releva le regard vers Alby qui n'avait pas commencé à manger, se contentait de le regarder. Petite surprise tout de même à l'entendre demander.

- Dites donc Jagger, depuis quand demandez-vous à piquer dans mon assiette ?


Ça arrivait bien sûr mais généralement, Dorian subissait une attaque sauvage accompagnée d'un krkrkr, ou bien des fois, remarquait qu'il lui manquait un truc dans son assiette alors qu'il avait eu le malheur de tourner un instant le regard. Un jour Dorian réussira à lui planter sa fourchette dans sa main.... Un jour. Mais en attendant une nouvelle démonstration d'amour, il n'empêchait que le fait qu'Alby demande était plaisant.

- Vas-y, je t'en prie.


Voila encore un autre exemple des évolutions d'Alby. Enfin, même si le brun était du genre estomac sur pattes, il aurait suffit de tomber sur un jour ou il avait vraiment la dalle et il n'était pas certain qu'il aurait prit le temps de demander. Le laissant piocher, Dorian le regarda faire en demandant :

- Mais toi au fait, ça t'es arrivé de faire des rêves dans ce genre la ?


Sur un possible futur les concernant. S'il lui sort une histoire ou ils auraient déménagé à Bonvieux les Ptits Poix pour ouvrir un élevage de Sharpei et de gamins, il n'était pas sûr que ça lui plaise … Quoique, Sharpei, gosse … C'est du pareil au même. Ça bave, c'est moche et fripé, ça chie tout le temps, ça réclame tout le temps de l'attention … Même combat.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
 
Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Streets :: Rue-
Sauter vers: