AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   11/4/2016, 01:30

Quoi comment ça depuis quand je demandais pour piquer dans son assiette ? Non mais quand même, j’étais un minimum civilisé. J’attendais le plat pour aller le voler directement ! Pas toujours c’est sûr mais bon … Quoi qu’il en soit, à l’approbation de Dorian, je n’avais pu que de nouveau afficher un large sourire avant de m’empresser de prendre ma fourchette et d’aller la planté dans l’assiette de Dorian et y prendre « une petite bouchée ». Fourchette bien rempli donc, j’avais porté celle-ci à mes lèvres pour goûter donc tout en regardant Dorian, réfléchissant à sa question.

- Mwion mwas wraiment … Hum ! …

Petit signe de la main pour lui demander une minute, histoire que je puisse finir ma bouchée avant de reprendre. La bonne manière tout ça, tout ça, …

- Parfois ça m’arrive de rêver qu’on a enfin trouvé un appart. Ah d’ailleurs l’autre jour je me suis réveillé trop énervé ! J’ai rêvé qu’on c’était trouvé un appart et venait juste de s’y installer. Trop bien, trop content et tout. Et la ta mère qui débarque à New York ! Et elle ne voulait pas aller dans un hôtel ! Non ! Elle voulait dormir à l’appart ! Mais pas sur le canapé bien sûr et vu qu’on avait que notre chambre et bien elle dormait avec toi et moi sur le canapé. Mais même sans ça elle était chiante ! Elle nous laissait pas passer le moindre moment ensemble ni rien, c’était trop relou !

Et même si je n’en étais pas à péter mon câble, on pouvait sans doute sentir une petite pointe d’agacement dans ma voix, preuve que ce rêve m’avait bien énervé quand même. Chose qui était étrange d’ailleurs sachant que depuis la soirée ou Dorian c’était déchiré la gueule, j’avais plus ou moins grappillé des points auprès d’Elise à ce que j’avais compris. Rien de fantastique non plus mais pour une fois qu’on ne parlait pas de moi pour dire que j’avais pervertie son pauvre petit chéri ça valait le coup d’être marqué d’une pierre blanche.

- Sinon je rêve de sharpei oui, mais pas de gosse ou de mariage.

Sharpei qui allait d’ailleurs souvent de pair avec l’appartement. On arrivait dans notre nouveau chez nous, on était fou de joie puis Dorian me disait de ne pas bouger et de fermer les yeux et quand je les rouvrais, il se tenait devant moi un sharpei trop chou dans les bras. Ah ce que j’aime ce genre de rêve !

- C’est bizarre d’ailleurs vu que ça serait potentiellement plus mon délire que le tien …

Et oui on fait gaffe et on choisit bien ses mots. Pas le soir pour remettre sur le tapis le fait que oui j’aimerais bien que l’idée de se marier et surtout d’avoir des enfants soit un fait certain plutôt qu’une potentielle hypothèse incertaine. Mais le fait est que oui, entre ses rêves de mariage et bébés, son coup de la demande en mariage en étant bourré. Vu sous cet angle on pourrait croire que c’était plus un truc que Dorian voulait et que c’était moi qui m’y opposait. Ayant pris de mon entrée, je mâchais celle-ci en regardant Dorian, bouche fermé bien entendu, réfléchissant a tout ça avant d’affiché un petit sourire et de reprendre après avoir avalé.

- En fait si ça se trouve ton subconscient t’envoie des messages de tes envies mais que tu refuses d’écouté mais par contre tu me les racontes car inconsciemment tu veux que je les réalise pour toi !

Le demander donc en mariage et me débrouiller pour lui planter une graine. Allez savoir, c’était peut-être au programme … La demande, pas la graine voyons.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   11/4/2016, 01:58

Un jour, Alby réussira à prendre le contenu entier de l'assiette de Dorian sur une fourchette et tout vider en une fois. Ce jour la, Dorian ne sera pas spécialement surpris. La seule surprise dans l'histoire c'était de voir les bouchées de malades que ce mec pouvait prendre, et qu'avec tout ça il n'arrivait pas à faire de gorge profonde. Aucun rapport ? Vous chipotez la. Dorian adressa un petit regard mécontent en entendant Alby commencer à parler la bouche pleine. Non content de tout le temps lui piquer de la bouffe, il en rajoutait à parler la bouche pleine ! Tss … Attendant que Bouffe-Tout n'avale, Dorian avait commencé tranquillement à manger sa propre entrée. De façon bien plus distinguée naturellement, tout en écoutant ensuite le récit d'un rêve qui l'aurait énervé. Et ça se sentait à la façon dont il avait de le raconter. Même si Dorian pouvait facilement comprendre pourquoi, il n'empêche qu'il avait petit a petit un plus large sourire amusé à l'entendre lui raconter tout ça.

- Même dans tes rêves tu ne laisse pas ma mère tranquille …. Ma pauvre maman.


Pauvre maman qui lui avait passé un sale savon le lendemain de sa beuverie de fête d'examens. Mais c'était mérité. Elle l'avait bien fait mariner toute la journée, le laissant vivre dans le doute quand à savoir quand elle appellera, à le faire patienter, jusqu'à ce qu'elle ne l'appelle pour l'engueuler. Vous voyez, pour le coté vil, Dorian n'avait pas grand chose à lui envier. Sinon, si une telle chose arriverait, qu'elle veuille se taper l'incruste dans leur appartement futur, autant c'était sa chère mère, autant pas sûr qu'il dise pour autant oui. Elle dormira sur le canapé ce sera très bien. Encore une fois, Dorian se dit que rêver de Sharpei ou de gosse, c'était du pareil au même. Mais soit.

- Je vois vraiment pas ce que tu leur trouve à ces bestioles....


Elles étaient toutes pleines de peau ! Sérieusement on aurait dit un ancien obèse qui avait fait un régime drastique chez qui la peau pendait encore ! Berk ! Mâchant sa bouchée, Dorian avait ensuite relevé les yeux vers Alby. Sans air mauvais ou quoi que ce soit. Le regard blasé vint par la suite à son explication rocambolesque sur son subconscient et des soit disant envies cachées.

- Tu délires mon pauvre. Crois-moi, tout ce qui est mariage, enfant et sharpei, c'est pas pour moi.


Dit le mec qui il y a un an se disait : être en couple ? Pas pour moi ! Rester fidèle à quelqu'un ? Ouais c'est ça. Ne pas aller pourrir la vie du looser du lycée ? Ouais ouais. Et me travestir pour le bon plaisir d'un mec ? Hahaha …. Mais sérieusement maintenant, tout ça, c'était pas son truc. Bon. Fermant brièvement les yeux et rabaissant sa fourchette, Dorian soupira.

- Ok, je sais c'est pas logique pour toi. Que je fasse des rêves dans ce genre la, de … tous ces trucs qui s'en rapportent, c'est une chose mais dans le concret ….


Ce n'était pas pour lui c'est tout ! Non mais des gamins quoi ! A t on seulement conscience de toutes les responsabilités que ça implique ? C'est des trucs de malade ! Se priver de liberté ! De vie de couple ! Et puis même, Dorian ne le sentait pas, c'est tout. Il ne demandera pas à Alby ce qu'il en était pour lui, sachant déjà la réponse.

- Mais bon.... C'est pas comme si c'était des trucs à l'ordre du jour.


Pour le moment, ils avaient leurs études à poursuivre. Et puis le jour ou elles seront terminées, ils auront un job à trouver. Puis à garder. Puis une carrière à bâtir. Et ensuite plein de voyages à faire ! Et qui sait, déménager, vivre plein de trucs ! Alors des gamins dans tout ça... pas de place vous voyez. Enfin même, ils en étaient à seulement un an de connaissance, moins, beaucoup moins de temps passé en couple, alors ils avaient bien le temps. Ce qu'on ferait pas pour se trouver des excuses quand même.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   12/4/2016, 09:19

Continuant à manger mon entrée, j’écoutais passivement Dorian et lui jetant des petits coups d’œil de temps à autre mais sans intervenir dans la présente conversation que j’avais pourtant amené sans vraiment le vouloir. Enfin ce n’était pas que j’avais voulu ou non en venir à cette conversation, juste que c’était venu comme ça mais au final ça m’agaçais un peu ou me peinait d’une certaine façon. Que Dorian ne veuille pas de mariage ou d’enfants. Bien évidement qu’on était à dix ans trop tôt pour penser à ça mais tout de même, ça me tiqué qu’il soit si affirmatif sur la question. Comme si c’était un fait qu’il ne voulait pas envisager ça pour son avenir et avait la certitude que même le moment venu ça ne l’intéresserait pas. Et en effet je ne trouvais pas ça logique. Quand on rêve de truc comme ça c’est que quelque part ça tient à cœur non ? Moi par exemple souvent je rêve de bouffe, bah quand je me réveil je vais me faire a mangé. Marche aussi pour quand je rêve que je fais un truc dans un jeu. Donc qu’il puisse rêver de choses comme ça sans qu’au final ça ne veuille rien dire, j’avais des doutes la dessus. Finissant de mâché ce que j’avais en bouche, j’hochais en même temps la tête à la conclusion de Dorian.

- Oui, non pas du tout même …

Chose qui était réellement vrai. Autant ça m’énervais que Dorian soit aussi affirmatif à ne pas vouloir de tout ça, autant de toute façon, ce n’était pas demain, le mois prochain ou même l’année prochaine que j’allais le demander en mariage et nous trouver un couple de lesbienne avec qui partagé la garde d’un gosse. Oui je ne suis pas encore très au point sur le choix de comment faire ces potentiels futur gosses mais j’y travaille. Enfin j’y travaille, j’y réfléchi doucement quoi. Mais pour en revenir au sujet de base : mieux valait donc aller dans son sens pour taire cette conversation.

- Hum au fait, la mère de Tyler a une amie qui part un an à Barcelone et elle met son appart de Soho en sous location. D’après Tyler il est vraiment bien comme appart, style loft à ce que j’ai compris mais avec quand même la chambre de fermé. Ça te dirait d’aller le voir ? Après elle ne part que d’ici deux mois.

Ce qui nous laissait quand même assez de temps pour nous préparer, matériellement et psychologiquement. Après il fallait que l’appartement nous plaisent, que nous même plaisions a la propriétaire mais si en cas de coup de cœur il y aurait surement moyen de servir de notre lien avec Tyler.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   12/4/2016, 11:20

Bien ! Au moins ils étaient d'accord sur ce point la, que cette histoire de mariage et de gosses n'était pas à l'ordre du jour. Sait on jamais avec Alby. Des fois, Dorian avait l'impression que ce qu'il voulait, c'était être marié avant la fin de l'année, et si possible, préparer des papiers d'adoption ou il ne savait quoi pour avoir des gosses. Ceci dit, même si encore et toujours, ça n'était pas du tout pour Dorian, il ne se vexait pas spécialement qu'ils en discutent. Après tout, causer appart, mariage et bébé, c'est pas ce que n'importe quel couple normal ferait ? Peut être que dans le genre bizarre ils faisaient fort, c'est sûr. Pas le fait qu'ils étaient deux hommes, loin de ça. Mais au milieu de toute leurs histoires rocambolesques, leurs hauts et leurs bas, étrangement, ça le rassurait en un sens qu'ils puissent avoir une discussion normale. Et pas « bon sinon t'a dis à qui d'autre que j'ai peut être foutu enceinte une fille il y a plusieurs mois de ça ? / T'es sûr que tu m'a pas trompé avec elle quand j'ai eu le dos tourné ? ». Alors, ça avait un petit coté rassurant.

Continuant de manger son entrée avant qu'elle ne subisse un nouvel assaut sauvage, il écoutait bien entendu ce qu'Alby lui racontait. En un premier lieu, à l'entendre parler de Barcelone, il pensa qu'Alby allait lui parler d'une destination de voyage ou quelque chose comme ça, mais non, du tout. D'un autre point dans la liste des choses qu'un couple normaux font, discutent, et ce qui était un peu en projet pour eux, un appart. Projet qui, on le sait, même si Dorian était à présent davantage partant, c'était bien lui qui faisait un peu ralentir la cadence, contrairement à Alby qui, Dorian s'imaginait sans mal avoir visité virtuellement tous les appartements sur New York en location. Plus sérieusement, il écouta tout ce qu'il lui racontait alors. Le fait qu'il était situé sur Soho, genre loft mais chambre à part. Sur le papier, ça semblait pas mal. Et le quartier, pour en avoir de temps en temps causé, c'était l'un ou Dorian n'y verrait aucune objection pour y vivre. Il laissa un petit temps flotter, le temps de finir d'avaler ce qu'il avait en bouche, et fit un signe de tête positif. Avec quand même un petit sourire.

- Oui, pourquoi pas. Y aller physiquement sera toujours mieux que de regarder des photos sur le net.


C'est pas vraiment comparable. Mais oui, à faire donc. Rien ne disait que ça y est, premier truc qu'ils visitent tous les deux ça allait être le coup de cœur, mais il faut bien un début quelque part. Donc oui pour sa part. Et puis deux mois, c'est pas plus mal. Ça leur laissera le temps de se décider ( rapidement quand même pour l'allemand cette fois, il devait y avoir d'autres gens qu'eux sur l'affaire ) et puis de régler tous les détails qui iront avec. Que ce soit déménager ou simplement voir pour le loyer.

- Mis à part tes potes, est ce que tu as parlé à ta mère de ce projet ?


Dorian voyait quand même mal Tyler faire la promo d'un appart d'une pote à sa mère en plein cours. Quoique après, qui sait. Il ignorait juste si Alby avait parlé à sa mère, du fait qu'un mois après qu'elle ne se retrouve veuve pour la seconde fois, le fils chéri à sa maman projetait de mettre les voiles...

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   14/4/2016, 07:39

Mon sourire c’était un peu élargie quand Dorian avait accepté d’aller voir l’appartement de l’amie de la mère à Tyler. D’après ce dernier c’était vraiment un bel endroit. L’amie de sa mère travaillait dans la décoration et du coup c’était forcément occupé de son chez soi. De la description que j’en avais eue l’appartement était dans une ancienne usine réhabilité en immeuble. Remit au gout du jour, l’appartement donnait l’impression d’être du neuf dans un style épuré mais avec dans le salon de grande fenêtre en métal gardé de l’époque usine. Du dessin que m’avait fait Tyler, j’étais sûr que ça plairait beaucoup a Dorian et donc que qui sait, peut-être que celui-ci serait d’accord pour se lancer. Faudra il encore que la proprio nous accepte mais entre le fait de connaitre Tyler et les références financières de nos parents en garantie ça devrait être bon.

- Cool c’est génial ! J’appellerais Tyler demain !

Pour voir par son intermédiaire pour pouvoir faire une visite au plus tôt. Non vraiment cette appartement je le sentais super bien ! Olala si ça se trouve d’ici deux mois on pourrait vivre ensemble avec Dorian ! Ça serait tellement génial ! C’est donc bien heureux de mes petites pensé que j’avais repris joyeusement le cours de mon repas, allant gaiement pioché dans mon assiette, mâchant ma bouchée bouche fermé mais un large sourire sur les lèvres, mon esprit en train de partir très loin dans nos projets à nous voir nous installer dans cet appartement. Puis mon élan d’allégresse avait été bien rapidement stoppé par Dorian. Ravalant mon sourire, je m’étais mis à mâché plus lentement en le regardant, pas bien à l’aise. Bouché terminé, j’avais un peu baissé les yeux sur mon assiette.

- … Non …

Réponse donné d’une toute petite voix, pas bien assuré, allant picoré une petite bouchée dans mon assiette. Non je n’avais pas parlé de tout ça avec ma mère. Enfin il nous était arrivé de parler de par rapport à avant ou je passais presque tout mon temps chez Dorian, ou dans ses discussions ma mère m’incité à reprendre ce mode de vie s’il me convenait, que je n’avais pas besoin de resté aussi souvent à la maison si ce n’était que pour elle. Mais bon, entre passer quelques nuits de plus par semaines chez Dorian et carrément partir de la maison pour mon propre appartement c’était autre chose. D’autant plus qu’étant étudiant sans travail, il faudrait bien un moment ou un autre que je lui en parle vu que j’aurais besoin de son aide pour financer l’appartement. Arrêtant un peu de jouer avec mon assiette, j’avais relevé mon regard vers Dorian, culpabilisant un peu.

- C’est que … je sais pas comment aborder le sujet … Elle commence à peine à se remettre pleinement physiquement. Puis elle n’a toujours pas pété sa pile ! J’ai l’impression d’être un monstre …

De vouloir abandonner ma pauvre petite maman chérie. La laissant seule, blessé, presque à l’agonie même ! Tout ça juste pour m’offrir un peu plus de bonheur quand elle vivait pour la deuxième fois un drame sans nom …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   14/4/2016, 11:25

Et une crevette contente, une ! Ça se voyait que l'idée de mettre au concret leurs petites recherches lui faisait plaisir, et pas qu'un peu. Oh qu'on se rassure, Alby n'était pas le seul dans ce cas la. Même si Dorian ne sautait pas de joie au plafond ou n'avait pas une mine radieuse comme l'américain, cette idée lui plaisait. Après n'ayant pas la moindre idée d'à quoi ressemblait l'appart en question il préférait ne pas s'avancer. Mais il restait bien enjoué à cette idée, en preuve son petit sourire, et le hochement approbatif qu'il adressa à Alby quand celui-ci clama qu'il appellera Tyler le lendemain. Nul doute que s'ils ne fêtaient pas leur anniversaire il l'aurait fait de suite. C'est pas plus mal d'un coté, comme ça il pourra en toucher deux mots à son père. Pas lui dire que ça y est, ils avaient trouvé la perle rare du premier coup, mais que ça bougeait sérieusement. Petit à petit quoi. Le temps pour son père aussi à se faire à l'idée que son fils allait quitter le nid familial ! Ça, c'est typique une phrase qu'il pourrait sortir tiens … Il l'y voyait bien. En revanche, parler de la mère d'Alby en ce moment et par rapport à ce sujet était visiblement le meilleur des moyens pour lui laminer le moral. Ou plutôt le mettre mal à l'aise.

- Hum …. je vois ….


Fit Dorian un peu pensif. Ça ne l'étonnait qu'à moitié qu'Alby n'ait pas encore causé de ça à sa mère. Lorsque Dorian lui avait dit qu'il était d'accord pour se mettre à chercher, il l'avait bien prévenu comme quoi en ce moment c'était lui qui risquait de les freiner. Dorian le savait. Il n'ajouta rien, regardant Alby jouer avec le contenu de son assiette l'air pas rassuré, attendant qu'il n'ajoute quelque chose. Si il y avait quelque chose à ajouter du moins. Ah si, on dirait. Tout du long, il le regarda calmement. Comprenant sans mal le tout. Ce jusqu'à la fin, ou il finit par hocher la tête d'un air entendu.

- Oui, je comprends ….. De vouloir t'émanciper et grandir, sortir des jupes de ta mère, mais quel monstre tu fais.

Lui avait-il dit d'un ton très calme, avant de très doucement secouer la tête puis rouler des yeux.

- Ce qui est bien avec toi, c'est que tu n'exagère jamais.


La encore ce n'était pas dit sur un ton de reproches. Un peu plus amusé qu'autre chose. On tente de détendre à nouveau l'atmosphère comme on le peut n'est ce pas ?

- Qui sait, peut être qu'elle pètera sa pile à ce moment la tiens.


Au moment ou Alby lui dira, lorsqu'il fera ses bagages, lorsqu'il partira pour de bon … Bien que, Dorian ne pensait pas Karen capable de péter une durite en apprenant qu'Alby et lui projetaient sérieusement de vivre ensemble. Ça le surprendrait vraiment d'elle. Mais blagues à part, bien que tout ceci n'était pas vraiment des blagues.

- Je sais que c'est compliqué, pour elle, pour toi … pour vous deux. T'en fais pas, tu n'a pas à te justifier. Et je ne te presserais pas non plus pour lui en parler. Mais à un moment, il faudra quand même te lancer.


C'est bien beau de vouloir protéger sa mère envers et contre tout, mais si c'était pour se brider soi même à quoi bon. D'autant plus que depuis l'accident, Alby en avait beaucoup fait. Peut être trop de l'avis de certains, mais ça encore, Dorian pouvait comprendre. Elise dans tout ça ? Non elle, il fallait qu'il procède autrement que de dire : hey tu sais quoi avec mon mec on va s'installer ensemble ! Même si cette annonce paraît banale pour d'autres pour sa mère, ça risque de coincer si il y va si franchement. Alors il préférait faire ça par étapes. Genre lui parler des autres quartiers de New York, dire qu'en ayant rendu visite à un pote ou des connaissances, il avait trouvé sympa la ou ils vivaient … Qui sait, peut être qu'avec son flair elle comprendra toute seule. Ça l'arrangerait bien il doit l'avouer.

- Si jamais l'occasion ne se présente pas pour que tu lui en parle, tu peux compter sur moi si jamais.


Petit soutien psychologique. Même si de lui dire la chose tranquillement, juste Alby et elle serait peut être le mieux, dans de bonnes conditions si possible, au cas ou, ils étaient deux.

- Et puis … imaginons que ça y est ce soit cet appart la qu'on choisisse, gros coup de cœur et on se décide. Ça laisserait quand même deux mois le temps de tout faire.


A compter que la dedans en plus il y aura la semaine ou Dorian sera à Los Angeles, et leurs futures vacances.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   17/4/2016, 17:20

J’avais affiché une petite moue mécontente à la remarque de Dorian ou plutôt à la façon dont il avait eu de dire ça, pensant clairement le contraire. Oui bon peut être que le terme de monstre était un peu poussé mais je me sentais mal à l’idée de vouloir partir de chez ma mère, qui plus est pour vivre avec mon copain quand elle-même venait de perdre son mari. Ça avait un petit côté j’enfonce le couteau dans la plaie d’après moi. Enfin si j’avais bien capté le ton un peu amusé de Dorian, autant dire que sa réplique suivante me faisait limite perdre toutes mes couleurs.

- Hein ?! Mais pourquoi tu dis ça ? C’est méchant !

Dire que ma mère risquait de péter sa pile à ce moment-là, par ma faute quoi ! Comme si de base c’était le genre de truc à me dire, et encore plus par rapport à ce contexte. Non mais non ! Même si je venais à aller vivre avec ma mère jamais je ne lui dirais ! Voila ! Mais bon, la suite était un peu plus rassurante. Qu’il comprenait le souci du contexte, qu’il ne me pressait pas qu’en effet tôt ou tard il faudra bien que je lui en parle. D’autant plus vrai si l’appart dont on parlait nous plaisait vraiment. Après si c’était le cas ça me laissait deux mois …

- Non, non, mais je vais le faire !

Avais-je répondu avec malgré moi un petit empressement. Ce n’était pas contre lui mais j’estimais que c’était un truc que je devais faire moi-même et seul. Et puis pardon mais je n’avais pas une image très diplomate de Dorian. J’avais un peu peur que si lui devait en parler, ça serait un peu de but en blanc. Mais oui, comme j’y avais pensé un peu plus tôt, s’il s’avérait que c’était cet appart que nous voulions, il y avait deux moi pour lui dire ou plutôt dans la pensée de Dorian pour qu’elle se fasse a l’idée.

- Bah en fait moi j’me disais que au pire … Enfin si l’appart nous plaisait et tout mais que lui annoncer la nouvelle risquait d’être pas top pour elle bah suffisait de dire durant quelque temps que je faisais comme elle m’avait conseillé, retourner d’avantage avec toi chez ton père et tout …

Petit regard pas bien confiant à l’adresse de Dorian, me doutant bien que cette idée n’allait pas du tout être de son goût. Non mais ce n’était pas vraiment un mensonge. Plus une préparation psychologique. Genre à faire croire qu’en effet je passais mes nuits chez Castiel en revenant de temps en temps à la maison pour dormir, puis de moins en moins jusqu’au jour où ma mère me fera la remarque et la « Oh mais je t’ai pas dit ? On a un appart avec Dorian ! Ahah ! ah ! » …

- Oui bon je sais c’est ridicule ! Mais j’y arriverais ! Déjà attendons de voir l’appart hein ?

Si celui-ci nous plaisait vraiment que qu’on pouvait l’avoir ok là il faudra bien que je me décide a en parler à ma mère mais en attendant si ce n’était pas le cas, pourquoi risqué de la faire souffrir inutilement.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   17/4/2016, 20:38

Dorian avait simplement hoché la tête un bref coup à la réponse d'Alby. Bien alors si monsieur allait le faire, tant mieux, c'est de sa mère à lui dont on parle. Le jour ou il allait falloir mettre Elise au courant il était aussi normal que ce soit aussi Dorian qui s'en charge. Et non pas parce que si c'était Alby il risquait fort d'en mourir. Ou si peu. Et au pire quoi ? Finissant tranquillement son assiette, Dorian écouta ce qu'il lui racontait. Tout du long, il garda un air tout à fait normal, très calme. Il mâchait tranquillement, avalait sa bouchée, regardait Alby sans manifester le moindre signe de mécontentement. Ou de contentement. Juste à l'écouter lui dire que dans le pire des cas, il dirait à sa mère qu'ils étaient chez Dorian, et pas dans un futur chez eux. Ce n'est qu'à la fin de sa tirade, lorsqu'il dit qu'il fallait attendre de voir l'appartement pour se décider et tout. La il lui adressa un petit sourire.

- Tout à fait ! C'est la priorité malgré tout. C'est bien beau de se projeter mais si on a pas ça, ces projets en resteront à ce stade.


Et ne deviendront pas concrets. Puis il reposa ses couverts et s'était un peu penché au dessus de la table, regardant Alby droit dans les yeux, un air à la fois calme, mais très sérieux.

- Cependant, soit on vit ensemble et tout le monde est au courant, que ça plaise ou non, soit on ne vit pas ensemble.


Et ce n'était pas du chantage, mais bien une condition non négociable, point à la ligne. Il lui adressa un petit sourire avant de poursuivre :

- Alors ton plan de faire ça dans le dos de ta mère, tu l'oublie de suite. Ça n'arrivera pas.


Croyez-le, il y veillera personnellement. Bien sûr il fallait qu'ils voient le jour ou ils choisiront un appartement, naturellement. Inutile d'en parler du moment ou ça n'était pas fait dans l'absolu, même si en un sens ce serait pas plus mal histoire de la préparer à cette éventualité. Mais le jour ou ça sera du sérieux, croyez-le, Dorian veillera à ce que Karen sache les choses. Ne serait ce que par respect pour elle en un premier lieu ! Vous imagineriez un peu comment elle pourrait mal le prendre ? D'apprendre que son propre gamin lui a caché un tel truc ? Non, pas question. Et puis, Dorian, mentir sur sa propre vie, faire des choses dans le dos des gens … Ok pour en pourrir certains il ne disait pas, ça aucun soucis. Mais par exemple la période ou avec Alby ils se cachaient d'Ashley, est ce qu'il avait bien vécu la chose ? Non. Définitivement non. Alors lui proposer de revivre la même chose même pas en rêves. Mais tout ça n'était qu'au stade de l'hypothèse, et il était inutile de s'emballer de suite. Raison pour laquelle Dorian ajouta d'une voix un peu plus douce :

- Je sais qu'elle sort à peine d'une épreuve difficile, et toi aussi. Mais ce n'est pas une raison pour lui cacher le fait que ça y est, son petit Alby devient un homme ….


Enfin pour ce dernier point ça peut encore ce discuter amplement, mais telle n'est pas la question. Reprenant son verre, Dorian le porta à ses lèvres pour en boire un peu avant de le reposer, relevant son regard vers Alby.

- Mais sans prendre en compte tout ce qui s'est passé ces derniers temps chez toi, est ce que tu te sens prêt à quitter ton foyer pour … pour vivre avec moi ?


Il allait dire : pour en fonder un autre avec moi, mais craignant que ça puisse porter à confusion, s'était abstenu.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   18/4/2016, 00:15

Après l’explication de mon petit plan foireux je continuais de regardé Dorian, septique. Celui-ci me semblait … calme, alors que je m’attendais à me faire traiter d’idiot ou quoi a imaginer des trucs pareil. Petit hochement de tête quant au fait que oui, de toute façon avant de partir sur n’importe quel plan la base était déjà d’avoir le fameux appart ou on devait vivre. C’est un fait. Et ah ! Le petit moment où j’attendais une réaction plus vive de Dorian, bien qu’au final une nouvelle fois celui-ci restait calme.

- Heu … Oui d’accord …

Lui avais-je répondu d’une petite voix plus ou moins assuré. Non mais je savais bien que mon idée était une idée bidon et à la con. Mais j’avais tellement peur, pour une raison ou une autre que ça puisse blesser ma mère que je parte de la maison … Petit soupire en retournant piocher dans mon assiette.

- De toute façon ce n’est pas comme si je savais mentir …

Ton un peu défaitiste cette fois. C’était un fait avéré, j’étais une bille en mensonge. Même des personnes qui ne me connaissaient pas serait surement capable de comprendre si je disais ne serait-ce qu’un tout petit mensonge alors ma mère … J’imaginais sans peine une scène où elle me demandait si j’allais bien dormir chez Castiel et ou en retour je me mettrais a bafouillé, rougir et me gratouiller dans tous les sens … Un peu recroquevillé sur moi-même, je m’étais redressé quand Dorian avait repris, parlant du fait qu’il comprenait que la situation actuelle n’était pas évidente, pinçant un peu mes lèvres a son histoire comme quoi je devenais un homme.

- J’suis déjà un homme …

D’abord oh.

- Mais c’est juste que je m’inquiète pour elle et de la savoir seule …

Après tout je n’avais jamais connu ma mère seule et elle ne l’avait même jamais été quand on y pense. Elle a vécu, c’est normal, avec ses propres parents. Quand ceux-ci sont mort elle a emménagé chez les parents de mon père et après ont emménagé eux même dans leur propre foyer. Je suis venu au monde donc même quand mon père est mort j’étais là et peu de temps après elle c’était mise et marié avec Monty. Donc en fait ma mère en quarante ans n’avait jamais vécu seule. Et j’étais le monstre qui allait la confronter à la solitude … Mon dieu … Mais je m’étais sortie de cette effroyable révélation a la nouvelle question de Dorian, le regardant d’un air bien surpris.

- Bah … Bien sûr que oui !

Je m’étais un peu mieux redressé, me penchant légèrement sur la table pour aller poser ma main sur celle de Dorian en le regardant dans les yeux.

- Bien sûr que j’ai envie de vivre avec toi ! Je m’inquiète juste pour ma mère parce que, parce que, … Mais tu te rends compte qu’elle a jamais vécu seule de toute sa vie ?! C’est digne quand même ! Mais bref, heu, … Oui j’veux vivre avec toi ! J’te bassine avec ça depuis assez longtemps pour que tu le sache non ?

J’avais affiché un petit sourire, se voulant doux et rassurant. Bien sûr que j’avais envie de vivre avec Dorian, qu’on est notre chez nous et tout. Et a la réflexion peut être une petite chambre pour ma mère mais ne parlons pas de suite de cette idée …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   18/4/2016, 00:47

En effet, Alby était un piètre menteur. Mais entre mentir ou simplement ignorer quelque chose il y avait de petites différences. De toute façon, cette idée loufoque ne risquait pas de se réaliser un jour. Dorian lui adressa un petit clin d'oeil quand Alby le rectifia sur le point qu'il était déjà un homme. Ça oui, il pouvait l'attester, mais sur un plan physique du moins. Tout le reste, c'est discutable encore. C'était drôle comme Dorian avait la vague impression que leurs rôles s'étaient inversés. Lui qui était à cent pour cent motivé à bouger et Alby qui lui était bridé. Ça l'ennuyait c'est sûr mais il ne pouvait que comprendre, sa mère venait de passer une épreuve terrible tout de même. Alors qu'Alby ne réponde si vivement à sa question le rassura un peu.

- Je préfère demander.


Vu qu'il ne respirait pas la motivation ultime en ce moment quoi. Il le regarda se remettre mieux sur sa chaise et sentit la main d'Alby se poser sur la sienne, ses yeux dans les siens. Qui lui répétait avoir bel et bien envie de vivre avec lui, mais qu'encore une fois … maman quoi. Et dire qu'il osait se moquer de lui et de sa propre mère ! Non mais il s'était vu des fois ? Vraiment … Cependant sur la fin, Dorian eu un petit sourire, soufflant doucement.

- Oui mais une piqûre de rappel de temps en temps ne fait pas de mal non plus.


Même pour lui. Pour le bassiner, il le bassinait ! Moins depuis la mort de Monty mais oui, il avait eu sa dose sur ce point la.

- Alby tu ne crois pas que les rôles sont un peu inversés ? Normalement c'est pas les mômes qui ont peur de laisser les parents seuls, c'est les parents qui ont peur de laisser leurs gamins s'en aller.


C'était le monde à l'envers cette histoire la vraiment. Il savait qu'Alby avait envie de vivre avec lui, mais dans un sens, l'allemand ne le sentait pas non plus prêt à faire ce grand saut. Pas totalement du moins.

- Tu sais que si j'avais raisonné comme toi j'aurais jamais quitté Berlin ? Ma mère non plus n'avait jamais vécu seule avant mon départ. Avant, elle vivait avec ses parents on a vécu chez eux jusqu'à ce qu'elle ne termine ses études et finisse par travailler, ou la on a vécu tous les deux jusqu'à mon départ. De l'autre coté de l'océan à ne s'être vus que deux fois en un an. Toi tu va juste dans un autre quartier de la ville.


Si ça pouvait l'aider à un peu relativiser. Il n'y avait pas non plus d'histoire de mort de mari dans le lot mais l'idée était la même. Et puis c'est pas la première fois qu'un gamin quittera sa mère pour faire sa vie. Kendall avait quitté ses parents pour venir ici poursuivre ses études ( et se découvrir une autre famille au passage ) et Alexis en avait fait de même en laissant sa mère à Londres pour vivre ici. Aux dernières nouvelles aucune des deux n'était morte de ça.

- Et puis qui sait, peut être que ta mère ne vivra pas seule pour autant. Peut être qu'elle ira se faire une petite colloc entre filles ou bien …


Dorian laissa sa phrase en suspends volontairement. Ou bien quoi ? Ou bien elle se trouvait un nouveau mec tiens. D'accord, peut être pas la dans l'immédiat, mais un jour, qui sait.

- Non mais tu sais vraiment ce qui serait mieux ? C'est de lui en parler avant, et pas une fois qu'on aura trouvé un appart. Parce que autant j'aime faire les choses pleinement et à fond tu le sais, autant lorsque je dois faire quelque chose en équipe, ou à deux, j'aime que les gens soient également à fond la dedans.


Ça Alby le savait déjà. Il n'y avait tout bêtement qu'à voir au lit comment ça se passait. Il bougea sa main de sous celle d'Alby, non pas pour la retirer mais pour glisser ses doigts entre ceux du brun, le regardant toujours dans les yeux. Dorian ajouta en s'efforçant de garder une voix un peu plus douce :

- J'aimerais vraiment que tu sois à fond dans ce projet, et pas à t'inquiéter de comment va réagir ta mère.


Dans l'idéal, ce serait parfait. Et on parle toujours du gars qui est prêt à prier un dieu auquel il ne croit pas pour que sa mère devine toute seule qu'ils allaient chercher un appartement.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   18/4/2016, 02:45

Oui nul ne doute que les rôles étaient un peu inversés. Pas qu’un peu même mais j’estimais que mon contexte familial était diffèrent. Vous en connaissez beaucoup vous des doubles veuves de quarante ans ? Puis même, avec en plus les soucis de santé que celui-là avait causé même si aujourd’hui ça commençait à aller vraiment mieux. Au final oui le problème venait vraiment de moi. Du fait que même si j’essayais de me mettre en tête que ce n’était pas le cas, je ne pouvais m’empêché de rapporter la mort de Monty à celle de mon père. Au final c’était peut-être plus moi que ma mère que je voulais protéger. J’étais un peu perdu sur ce point-là mais en tout cas j’étais sûr de vouloir vivre avec Dorian. (Et maman caché dans un coin).

Mais pour la suite, Dorian avait totalement raison bien que je n’avais jamais vu les choses sous cet angle. Il est vrai qu’avec ma réflexion lui-même n’aurait jamais quitté Berlin et donc qu’on ne se serait jamais rencontré. Bon on gardera la réflexion pour nous mais même si sa mère n’avait comme la mienne jamais vécu seule avant son départ, le fait est qu’avec la froideur qu’elle dégageait nul doute que la solitude lui allait à ravir mais bon …

- Oui, oui c’est vrai …

Qu’on allait juste changer de quartier. Que je pourrais toujours voir ma mère comme je le voulais. Genre a passé chez elle tous les soirs après les cours pour être sûr que tout allait bien, qu’elle n’avait besoin de rien, que je ne lui manquais pas trop … Les choses classique quoi. Oh par contre, petit plissement d’yeux a son idée a moitié dites.

- Non ! C’est bon deux maris mort ça suffit. La prochaine fois elle va vraiment y passé aussi !

Que ce soit qu’elle mourra avec ou qu’elle mourra de chagrin à ne plus en pouvoir de cet acharnement du sort. Et pour ce qui est d’une colloc, vu son niveau social actuelle j’avais un peu de mal à imaginer la chose. Puis même si la tout de suite j’étais un peu retissant a l’idée de la revoir se mettre avec quelqu’un, une colloc a quarante ans ça a un côté vieille fille non ? Quoi qu’il en soit, détendant un peu mon visage j’avais un peu plus grand ouvert les yeux au début de Dorian, à me dire qu’il faudrait finalement lui dire tout de suite pour notre recherche.

- Heu … T’as pas dit y’a pas très longtemps que tu me pressais pas et tout ? …

Bien que je comprenais l’idée, être à fond tout ça et je l’étais non ? C’est quand même moi qui avait lancé cette histoire d’appart, d’en avoir trouvé un visité et tout. Je voulais juste un peu de temps pour balancer le truc à ma mère. Toujours à le regardé, un peu dépourvu, j’avais tout de même resserré mes doigts autour des siens.

- Enfin d’accord mais …

Ne sachant déjà pas trop quoi dire pour aller en son sens mais aussi dans le mien qui semblait pour le moment à contre sens, j’avais aussi était coupé par le serveur venu récupérer nos assiettes d’entée vide, relâchant du coup la main de Dorian le temps qu’il finisse. Une fois partie, j’étais revenu chercher la main à Dorian, le regardant à nouveau dans les yeux.

- Et toi ta mère tu lui en as parlé déjà ?

Vu qu’on en était à dire qu’il fallait faire le truc à fond et en parler à la mienne, sous-entendu que lui c’était bon non ? Etrange que je n’ai pas encore reçu de menace de mort quoi.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   18/4/2016, 03:13

Le blond afficha un petit sourire en secouant la tête aux idées d'Alby disant que la prochaine fois sera la bonne.

- Mais non voyons, ne parle pas de malheur !

* C'est pas de la peau qu'elle a ta mère c'est du kevlar ! *


Mais ça, Dorian se garda bien de lui en faire la remarque. Ça suffit quoi. Elle et puis Alby mine de rien, vu qu'il avait lui aussi survécu à un accident de la route. C'est vrai que les gens qui montaient en voiture avec Karen ou Alby, mère et fils, et bien l'autre personne avait tendance à mourir. Ça plus tous les trucs qu'il lui avait un jour raconté sur les accidents de sa famille.... Dangereux ces gens la en vrai. Et dire que ça pleure pour un tatouage alors que ça survit à un accident. C'est fou quand même que de parler de Karen et de cette annonce qu'Alby avait à lui faire pouvait le mettre mal à l'aise ! Par contre, il secoua la tête en signe de négation,

- Je ne te presse toujours pas Alby, je te dis juste que ce serait préférable de lui en parler avant qu'on ne se lance sérieusement la dedans.


Petit sourire. En résumé : parle lui quand tu veux, mais pas dans trois ans. Parce que si Alby attends trois ans alors ils attendront autant pour s'installer. Quoique entre temps, Dorian se sera déjà chargé de lui dire. Le serveur ayant coupé Alby dans sa phrase, Dorian sentit aussi la main d'Alby quitter la sienne le temps qu'ils ne soient débarrassés. Mais la retrouva vite celle-ci une fois le serveur parti. Croisant son regard, la conversation continuait toujours sur leur projet d'appart et de mère. Mais cette fois, sa mère à lui.

- Je lui en ai un peu touché deux mots.


Lui dit-il calmement. Des fois, il se dirait qu'il devrait lâcher ses fringues et aller en politique pour regarder le monde droit dans les yeux et leur mentir. D'un coté ce ne serait pas trop mal, en plus tous ces gueux seraient à ses pieds … Ouais, ce serait bien …. Enfin rêves de grandeurs de coté, il continua sur le sujet Elise.

- Elle, tu t'en doute que je ne vais pas non plus pouvoir lui dire de but en blanc les choses. Si tel était le cas je pense qu'elle ne le prendrait pas très bien.


A peut être passer des coups de fils très chaleureux envers Alby et Castiel qui cautionnait tout ça. Ironie mes amis, de l'irone pure. Caressant doucement la main d'Alby de son pouce, il lui fit un petit sourire.

- Mais le jour ou on aura trouvé je lui dirais sans problème les choses. Déja que je n'ai même pas pu vraiment lui annoncer que j'aimais aussi les hommes … enfin, un homme, qu'on me laisse ça.


Cependant, si elle pouvait quand même capter les choses par elle même, ça l'arrangerait toujours ! Parce que la façon dont elle avait appris toute cette histoire avec Alby, s'il le pouvait il changerait tout ça. Ça s'était fait trop brutalement, trop rapidement peut être ? Mais mal en tout cas. Pensant à ça, Dorian avait quelque peu détaché son regard d'Alby. Ses yeux étaient toujours dirigés vers lui, mais perdus dans le vide, dans ses pensées la dessus.

- Je te dirais bien qu'elle peut s'en douter, vu que c'est la suite logique d'un couple, mais …. même si elle fait des efforts, je sais bien qu'elle aimerait davantage me voir avec une fille qu'avec un homme. Et je dis homme, parce que ce n'est rien contre toi. Pas directement du moins.


Alors sûrement que dans sa tête, Elise ne pensait pas à cette suite logique pour eux. Peut être qu'elle se disait que ce n'était pas sérieux, que ça n'allait pas durer. Qu'ils allaient encore rompre. Elle ne fera rien pour provoquer ça, Dorian le savait mais se doutait bien qu'elle serait heureuse si ça devait se terminer avec Alby. La, son regard se braqua sur son poignet.

- Ok, elle va me buter. Nous buter sûrement.


Ça aussi, il en était certain ! Non mais de toute façon, jamais de la vie elle ne verra ce tatouage, c'est tout ! Il saura se démerder pour que ça n'arrive pas, puisque dans ce cas, il était mort et Alby avec.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   18/4/2016, 03:40

Ecoutant attentivement Dorian, je devais admettre avoir du mal à le suivre. Il lui en avait touché deux mots mais en même temps il ne pouvait pas lui dire comme ça. Donc au final c’était quoi les deux mots qu’il avait touché ? Et puis pourquoi moi je devais dire clairement les choses à ma mère et pas lui ? Ce n’est pas juste d’abord ! Bon pour la suite je ne trouvais pas que le point de comparaison entre lui annoncé être amoureux de moi et qu’on se prenne un appart soit vraiment égal mais je comprenais le raisonnement.

- Attends un peu de ! …

Malgré un début enjoué, petit arrêt sur image. Non ce n’était peut-être pas le bon moment pour relancer encore une fois le sujet enfants en voulant faire la blague de devoir annoncer à sa mère quand on voudrait des gosses.

- Heu non rien …

Qu’il est compris ou non la fin de ma pensée, restons en la pour le moment ça valait mieux. De toute façon, Dorian semblait un peu aspiré par ses pensées sur le moment. Et autant dire que sa pensé je ne m’y attendais pas vraiment. Regardant alors Dorian un petit air surpris voir perdu. Que ça mère aimerait d’avantage le voir avec une fille ? Oui bon ça je le savais. Qu’elle n’était pas à l’aise avec notre relation et tout mais en fait jamais je n’avais pensé à ce qu’elle pouvait penser ou vouloir à présent. Espérer que Dorian et moi on se sépare pour qu’il se mette avec une fille et ai une vie « normal » avec elle … Je dois dire que cette façon d’envisagé les choses, de se dire qu’elle les envisageait et espérait ainsi, c’était un peu blessant et attristant. Chose qui pouvait surement se lire sur mon visage pendant que je baissais moi aussi mes yeux sur nos poignets.

- Peut toujours dire que c’est juste la date de ton premier jour de cours …

Chose qui n’était pas fausse. Facilement vérifiable. Après tout ça mère savait elle que c’était dès le premier jour des cours qu’on s’était rencontré avec Dorian ? Bon pour le reste ça pouvait sans doute paraitre con de se faire tatoué ça mais il pouvait toujours partir sur l’idée que c’était pour lui le moment clé de son nouveau départ ou une connerie du genre. Quoi qu’il en soit, cette histoire par rapport à Elise qui d’une certaine façon ne cautionnerait jamais notre histoire m’avait un peu foutu un coup au moral. Détachant ma main de celle de Dorian, j’avais été me gratté la nuque avant de reposer mes deux bras sous la table, posé sur mes cuisses.

- Hum, moué, … J’espère qu’ils vont servir vite, j’ai faim …

Et plus du tout envie de parler de la mère de Dorian et même de la mien. Et aussi besoin de réconfort alimentaire pour me mettre un peu de baume au cœur.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   18/4/2016, 04:07

N'ayant toujours pas eu la révélation de super pouvoirs comme la télépathie, Dorian ne su pas ce que s'apprêtait à dire Alby avant qu'il ne se ravise et ne finisse une fois de plus, pas sa phrase. A la place, le blond lui adressa un regard blasé. Un jour il allait devoir faire soigner ça sérieusement. Mais pour le moment, Dorian pensait à sa propre mère. Le fait qu'elle ne puisse pas être réellement heureuse pour eux, voir pas du tout, ça le peinait. Sa mère au cas ou personne ne l'aurait compris, il l'aimait et la tenait en haute estime. Ça le peinait donc de se dire qu'une telle chose puisse être mal prise, ou bien qu'il ait besoin de préparer le terrain avant. Alors que son père, c'est lui même qui lui avait proposé la chose ! Sérieusement des fois il se demandait comment ils avaient fait pour s'attirer l'un l'autre … Le jour et la nuit ces deux la ! Ils étaient de parfaits opposés sur tellement de choses c'est dingue. Même sur ça. Pour revenir sur le sujet Elise, Dorian savait qu'elle faisait des efforts, mais qu'on ne balaye pas comme ça d'un revers de la main toute une vie de conviction. Pas quand on est quelqu'un d'aussi borné que sa mère du moins. Que ça lui plaise ou non, ils allaient de toute façon chercher un foutu appart et y vivre ! Par contre, que ça ne le rende triste lui c'était une chose, mais que ça fasse le même effet sur Alby le peina davantage. Dorian sentit clairement son cœur se serrer à la supposition d'Alby sur la raison du tatouage. C'était tellement triste …

- Alby …

Ah bravo ! Même sans être la sa mère réussissait à leur laminer le moral ! Sentant la main d'Alby se défaire de la sienne, il capta sans mal le malaise, prêtant vaguement attention à sa réplique sur la suite du repas. On tente de changer de sujet comme on peut n'est ce pas ? Mais non. Aujourd'hui, c'était leur journée, leur fête. Alors ça n'allait pas être une mère qui attirait les machabés et une qui jouait les dictateurs qui allait leur foirer leur journée ! Pas tant qu'il s'appellera Dorian. C'est la raison pour laquelle il s'était légèrement relevé, quittant son siège les jambes fléchies, et avait relevé ses mains au dessus de la table pour aller poser ses mains de part et d'autre de la tête d'Alby afin de lui faire relever le visage. Puis il s'était penché vers lui et l'embrassa. Brièvement, mais tendrement. Avec tout son cœur. Il laissa ses lèvres sur celles d'Alby quelques secondes avant de le relâcher doucement et se rasseoir. Si des curieux avaient tourné la tête ? Aucune idée, il s'en tapait le coquillard.

- Alby, le jour ou ma mère verra ce tatouage, elle en saura la signification. Même si ça me fait chier tout ça, c'est toi ma priorité. Pas elle.


Y aller doucement, d'accord, mais de la à totalement mentir et à inventer des trucs, ça va bien oui ? Et puis tant pis s'il doit en mourir...

- Quoi qu'on fasse à l'avenir c'est parce qu'on l'aura décidé. Et si ça ne lui plaît pas ce sera la même chose.


Dorian l'avait regardé tout du long, affichant un air plus calme, chassant au mieux le coup de blues en repensant à ça. Ça, et puis le fait qu'elle ignorait quel jour spécial c'était pour lui aujourd'hui. Alors que du coté Wilde tout le monde était au courant. Il se garda de dire ça encore une fois. Puis Dorian prit une attitude un peu plus sérieuse, quoique sa voix était tout de même légère, un petit sourire aux lèvres :

- Tu ne veux pas me donner un autre indice quand à ta surprise ?


Voila, mettre les choses au clair quand à tout ça puis changer de sujet sur un plus important sur le moment, soit leur petite fête. Et si au passage Alby avait un vrai indice il ne serait pas contre. Ah tiens, le serveur qui revenait avec leur commande !

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   20/4/2016, 18:30

Mes bras posés sur mes cuisses, le regard un peu fuyant à faire mine de regarder ailleurs, à guetter l’arrivé du serveur mais juste en fait pour esquiver le regard de Dorian et fuir ainsi comme je le pouvais ses mauvaises pensés quant à sa mère, mon attention fut finalement vite ratier par lui, a le voir du coin de l’œil se redresser avant de sentir ses mains sur mes joues pour me faire redresser mon visage vers lui. A peine avais-je eu le temps de le regarder que mes yeux c’étaient fermé en sentant ses lèvres sur les miennes, profitant de ce court baisé qui mine de rien me faisait un bien fou. Sentant Dorian me relâcher, j’avais rouvert les yeux, le regardant alors qu’il se réinstaller correctement. L’écoutant avec attention, j’arrive esquissé un petit sourire à la fin de sa phrase, à l’entendre dire qui j’étais ça priorité. Ça aussi ça faisait du bien. Mais le fait est que sa mère était sa mère et même si on avait déjà eu la preuve que Dorian ne flanchait pas devant elle quant à leurs convictions respectif, j’avais malgré tout toujours se petit pincement au cœur à me dire que même si elle faisait des efforts pour Dorian, le fait est que peut être jamais elle ne m’accepterait pleinement, me considérerais comme « suffisant » pour Dorian. Mais pour l’heure mieux valait-il taire cette pensé, affichant un sourire toujours un peu timide mais plus visible tout de même à la suite des paroles de Dorian, hochant la tête en signe d’approbation.

- Oui, d’accord.

Chose que je pensais malgré tout sincèrement. On avait déjà suffisamment de soucis avec Dorian, à réussir à gérer notre couple, nous canaliser, pour en plus devoir prendre note de l’avis des gens extérieurs à notre relation. Mais c’était tout de même très désagréable comme sensation. Me dire que j’étais moi-même un « problème », d’être jugé sur quelque chose que je ne pouvais pas changer. Si en temps général je n’aimais pas être mal vu par des gens, ne pas être apprécié ou que l’on puisse porter un jugement négatif sur moi, alors si en plus cette personne était quelqu’un qui se devait d’être important dans notre vie ou du moins celle de Dorian, c’était tout de même dur à encaisser …

Mais il fallait que j’arrête de penser à ces choses négatives. Ce soir était notre anniversaire, on avait lutté pour en arriver là, déjà même affronter la mère de Dorian alors hors de question que des pensés envers elle ne nuise à cette soirée. J’aurais tout mon temps à partir de demain pour me laminer le cerveau en pensant à elle. Alors j’avais un peu repris constance, souriant un peu plus naturellement en échappant un léger rire a la question de Dorian quand à ma surprise.

- Humm, non ! C’est vrai que ça me démange un peu de t’en dire plus … merci ! … Mais tu attendras qu’on y soit.

Je m’étais arrêté dans ma phrase pour remercier le serveur qui avait apporté notre repas, jetant un coup d’œil très intéressé à celui-ci. Au repas pas au serveur. Avant de reprendre en m’adressant à Dorian. Mais d’ailleurs, parlant de ça, petit coup d’œil à ma montre.

- On a encore largement le temps mais faudra quand même qu’on part à temps. Faut vraiment y être pour 21 heures voir un petit peu avant.

Pour l’heure il était à peine dix-neuf heures trente passé et on se trouvait a quinze-vingt minutes du lieu de rendez-vous ce qui nous laissé tout de même largement le temps de profité de notre repas tranquillement.

- Bon je dirais juste que … C’est quelque chose dont on parle de temps en temps et que tu m’as déjà demandé a réalisé.

C’est sûr qu’avec un indice comme ça je ne me mouillais pas tellement car ça pouvait vraiment être n’importe quoi. Mais bon personnellement ça m’amusait beaucoup de m’imaginer tout ce à quoi Dorian pouvait penser à propos de cette surprise. Affichant un plus large sourire, le moral revenu, et la faim avec, je venais de reprendre possession de mes couverts pour m’attaquer à mon plat.

- Bon appétit !

Et non, son plat ne m’échapperait pas, je prenais juste le temps de gouter le mien en premier. Patience, patience …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   20/4/2016, 19:35

Mettons de coté le sujet «  mère de Dorian » pour ce soir. Et un petit moment s'il le fallait, parce qu'autant il aimait sa mère autant ça le gonflait de savoir tout ça. Et ce n'est pas en parler entre eux qui arrangera ça c'est sûr. Tout ce qu'ils réussiraient à faire c'est se plomber le moral. Ça, ils y arrivaient tout seul. Donc pour ce soir, évitons tout sujet épineux. Le sujet « Elise qui accepte pas que sa belle fille soit un beau fils » et le sujet « Alby pourquoi tu peux pas fermer ta gueule deux secondes sur les sujets qui font mal ? ». Entre autre. Parce que ne vous en faites pas, des fois Dorian arrivait à penser qu'ils réussiraient à s'embrouiller sur quel était le meilleur accompagnement pour de la viande, donc ces trucs la autant éviter. D'autant plus qu'Alby semblait lui aussi avoir chassé ces tristes pensées de sa tête à la vue du sourire qu'il affichait. Vue qui le rassura. Remerciant le serveur d'un signe de tête poli lorsqu'il apporta leur repas. Et donc, pas de nouvel indice pour Dorian.

- Bien, ne me reste plus qu'à patienter alors.


Chose qu'il fera sans problème, même si la curiosité était bien présente quand à savoir ce qu'Alby avait bien pu préparer pour ce soir. Même avec son indice, Dorian n'avait pas la moindre idée de ce que ça pouvait être. La surprise sera totale dans ce cas. Surprise qui nécessitait en plus d'être à l'heure, comme le rappelait Alby.

- Hum …. plus ça avance, plus ça m'intrigue ton truc …


Ils avaient le temps de profiter de leur repas à l'aise, mais c'est le fait qu'en plus ce soit un truc qui nécessite être présent à une heure précise. Il avait pris rendez vous quelque part ? Avec quelqu'un ? Avec le Brownie machin truc chose ? Cependant, la petite information fit légèrement froncer les sourcils de l'allemand, ne voyant pas ce dont il parlait.

- Et tu n'a pas un truc plus vague par hasard ? C'est trop précis je vais bientôt deviner.


Lui dit-il avec un petit sourire amusé. Un truc dont ils parlaient de temps en temps, et qu'en plus il aurait déjà demandé à réaliser ? Il ne voyait vraiment pas la. Ils parlaient de plein de choses c'est sûr, il y avait aussi des sujets qui revenaient de temps en temps, mais de la à ce que ça constitue une surprise ?

- De même.

Répondit-il à son bon appétit. A son tour, Dorian prit ses couverts pour aller goûter à son plat en un premier lieu, mais la tête toujours dans ce truc de surprise. A éplucher tous les trucs dont ils avaient de temps à autre parlé. Voyons, de temps en temps ils causaient de danse, de jeux vidéos forcément, de leurs centre d'intérêt à chacun, mais il ne voyait pas.... Aussi, plongé dans ses recherches mentales il mangea une première bouchée mais concentré sur ce à quoi il pensait. Minute … Un truc dont ils parlaient de temps en temps, il y avait en preuve tout à l'heure, il y avait ce truc de mariage et de gosses …. et puis aux dernières nouvelles, bourré, Dorian avait bien demandé la main d'Alby une fois ! Ah la petite frayeur intérieure ! Non mais il était pas bien de penser à ces choses la lui ? Alby n'allait sûrement pas lui demander sa main à son tour, ou lui sortir un rendez vous pour une agence d'adoption … Aller, on respire, on boit un peu d'eau et on se calme ! Comme quoi ce n'est pas que devant ses films que Dorian aimait se faire peur mais aussi dans sa tête. Conscient du fait qu'il commençait à nouveau à se faire des films ou à se gâcher le moment présent, il préféra arrêter de penser à tout ça. Il verra le moment venu.

- Je me demande la tête qu'ils feront à la maison en voyant le tatouage tiens …. Enfin, à part mon père, je vois déjà la connerie venir en ce qui le concerne.


Il ne savait pas pourquoi, comme ça …. Peut être que Roy va lui ressortir le truc de mettre son nom sur les affaires comme pour le tatouage d'Alby, et qu'Alex en fan de tatouages il allait poser plein de questions concernant cette affaire. D'ailleurs ça semblait évident pour Dorian que dès qu'Alex aura sa majorité, il ira filer dans un salon de tatouages. Obligé. Puis alterna son regard entre le poignet d'Alby et son visage. Puis l'autre poignet aussi.

- Et ta mère, tu pense qu'elle va dire quoi ?


Déja le premier tatouage, maintenant un second ? C'est dans ces cas la qu'il était bien content que Karen, elle, avait bien plus avancé que sa propre mère... Vous imaginez si Dorian s'était ramené chez Elise avec ses deux poignets marqués à la gloire d'Alby? La potence pour tous les deux oui.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   21/4/2016, 13:28

Petit krkrkr a la réplique de Dorian comme quoi mes indices étaient trop précis et qu’il allait bientôt finir par comprendre, comprenant moi-même l’ironie de sa phrase. Mais non, cette fois j’avais bien fini de lui donner des indices. Après tout l’heure approchait et il serait du coup bientôt de quoi il s’agissait. Je n’avais pas envie de m’emballer et de dire juste un truc assez précis pour qu’il capte de quoi il en retournait. Alors tout comme Dorian j’avais entamé mon repas, mon magret divinement bien cuit. Un vrai délice ! Mais bien entendu à peine avais-je commencé à mâché et savourer ma bouché que j’étais déjà en train de zyeuter l’assiette de Dorian. Mais avant de pouvoir passer à l’attaque, mon attention avait été attirée par Dorian qui avait repris, s’interrogeant sur la réaction de notre entourage quant à nos tatouages. Non, on ne pense pas à la réaction que sa mère pourrait avoir …

- Tu ne leur en as pas parlé ? A mon avis ça va les surprendre, enfin surtout venant de toi.


Vu le coté précieux de Dorian à ne pas vouloir abimer son précieux corps. Après tous des fois ou on se posait avec Alexis devant son émission de tatouage et que la conversation y venait donc c’était souvent le discours de Dorian que de dire qu’il trouvait ça sympa mais qu’étant parfait il ne se voyait pas avec un tatouage qui risquerait de porter préjudice à sa merveilleuse personne. Alors c’est sûr que si personne n’était au courant, ça risquait de surprendre, bien qu’en effet comme dit, je ne doutais pas non plus que Castiel trouverait un truc comique à dire dessus. Bon son attention semblait détourner à me questionner sur ma mère. Attaque sauvage sur son assiette pour piqué un bout et vite monter ma fourchette à ma bouche, un petit sourire vicieux et fier de moi sur les lèvres. Prenant le temps de mâcher et d’avaler pour répondre, je réfléchissais en même temps à la question de Dorian.

- Je ne sais pas trop. Le premier je m’étais surtout fait engueuler pour avoir bu au point de me faire un tatouage sans en avoir le souvenir. Après moi et l’alcool …

Boire jusqu’au point de ne plus avoir de souvenir ce n’était pas très compliqué quoi ! C’était grave d’ailleurs quand même ! J’avais vraiment une résistance zéro à l’alcool mais le pire étant que je ne connaissais personne dans mon cas. Pas à ce point en tout cas.

- Après du coup vu que je l’avais fait « sans le vouloir », ma mère me disait surtout qu’elle espérait que je ne le regretterais pas.

Vu notre relation à l’époque avec Dorian. A nous séparer, nous remettre ensemble, nous faire plus de mal que de bien …

- Mais je ne pense pas qu’elle le prenne mal ou quoi. Ce qu’elle « reprochait » à mon tatouage était le fait qu’il soit si personnel, enfin qu’il te concerne toi alors qu’à l’époque on était encore un peu bancal. Mais même si elle n’en a pas, ma mère aime bien les tatouages. Mon père en avait trois !

Donc bon ça ne voulait pas forcément dire que ma mère aimait les tatouages mais dur de vivre avec quelqu’un en étant rebuter par plusieurs partie de son corps.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   21/4/2016, 14:01

Et non, il n'avait parlé de ce tatouage à personne. Pas sa famille, pas ses amis, personne de chez personne. Et ce n'était pas pour les surprendre – même si Alby avait raison, ça allait être le cas – mais simplement qu'il partait du principe que c'était son corps, son cher et précieux corps, et que ça le regardait. Alors, avec tout le respect et l'amour qu'il leur portait, leur avis importait peu la dessus. Bien sûr ça allait l'amuser de voir leurs réactions devant le fait accompli mais ce n'était pas pour eux, pour les autres, qu'il s'était fait ça. C'était pour lui, et pour Alby. Pour eux. Il verra de toute façon assez tôt ce qu'il en est. Et …. ok, regard blasé lorsqu'il vit l'agression, non … le viol que subit alors son assiette quand Alby vint lui voler un morceau de son carpaccio et le manger, victorieux et satisfait sous ses yeux.

- C'est clair qu'avec toi je ne risque pas d'être obèse ...


Déja de base, il ne mangeait pas spécialement mal, ou trop gras. De temps en temps comme tout le monde c'est sûr, mais pas abusivement. Alors si Alby mangeait à chaque fois environ 10% de sa nourriture il était mal barré le gars. Et oui, 10 % tout à fait ! Aucune exagération la dedans ! Sale voleur de bouffe … On tire discrètement l'assiette vers soi pendant qu'Alby réfléchissait à ce que sa mère à lui pouvait en dire de tout ça. Des tatouages, pas de la nourriture. C'est vrai que Dorian ne savait pas non plus ce qu'en avait dit Karen du premier. Elle l'avait engueulé pour ça visiblement, truc qu'il pouvait comprendre, voir son gamin se ramener avec un tatouage parce qu'il était bourré bof quoi.

- Ouais, tu as un vrai problème avec l'alcool toi. Pas dans le sens alcoolique, mais j'ai jamais vu quelqu'un avec une tolérance aussi nulle que toi.


Et il ne disait pas ça parce qu'il venait d'Allemagne, sainte patrie des buveurs de bière ! Tous les gens la bas n'étaient pas des alcooliques fini. Mais à force, il avait vu des gens boire, et certains tenaient bien mieux que d'autres. Hors, quelqu'un qui comme Alby à limite être bourré rien qu'en voyant de l'alcool, c'était du jamais vu. Au moins, Karen n'avait pas trop mal prit ce premier tatouage, espérant juste qu'Alby ne regrette pas. Il voyait sans mal ce qu'il, ou elle, voulait dire par la. Après tout ça s'était fait dans d'horribles circonstances, dans une sale période …

- Oui mais jusqu'ici il nous a plutôt porté chance, la preuve on bat tous nos records.


En un an justement, jamais ils n'ont été en couple si longtemps de manière consécutive. Dorian ne disait pas que ce fut facile, puisque de nombreuses fois il avait cru que ça allait de nouveau se terminer, mais non. Même si les trucs porte bonheur et tout ça, ce n'est pas sa came, il aimait bien cette idée tout de même, que le tatouage au poignet droit d'Alby leur ait en quelque sorte porté bonheur. Ou chance. Donc il comprenait bien ce que sa mère reprochait au tatouage d'Alby. De base, même pour des couples qui duraient c'était chaud de se faire un tatouage de l'autre, son nom, son visage, alors un couple comme le leur, c'était chaud. Et ah bon ? Son père avait trois tatouages ?

- Fais gaffe alors, tu va bientôt le rattraper.


Prochaine cuite et il était bon ! Non dans sa tête, il n'imaginait pas ou bien très difficilement Alby aller s'en refaire un à jeun, vu comme il avait morflé. Mais c'était cool alors si la mère d'Alby n'avait de base rien contre les tatouages. Celle de Dorian non plus qu'il sache, la, le problème était simplement la signification de celui-ci mais n'y pensons pas.

- Et il avait quoi comme tatouages ?


Lui demanda t-il en continuant à manger, avant qu'Alby ne tente une nouvelle attaque envers sa nourriture.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/4/2016, 17:39

Oui on était d’accord sur ce point, moi et l’alcool, il y avait vraiment un souci. C’était quand même dingue une résistance aussi faible. D’autant plus qu’en y pensant comme ça il n’y a pas longtemps, j’avais réalisé un truc.

- Oué mais en plus j’y ai réfléchi y’a quelque temps et t’as remarqué que c’était de pire en pire ? La première fois que j’ai bue avec toi j’ai été malade instantanément à aller en vomir mais pas bourré pour autant. Par la suite j’arrivais quand même à boire au moins de la bière sans être soûl ou quoi. Après y’a eu le soir du tatouage mais ou là les gars m’avaient quand même bien fait boire donc là bon forcement raid mort ! Mais là, la dernière fois qu’on a été à Atlantic City, j’ai été HS à avoir seulement bu une gorgé de cocktail !

Ou peut-être pas HS directement dès cette gorgée mais suffisamment pour ne pas capter par la suite que le barman continuait à me faire boire. C’était quoi la suite ? J’allais réussir à me souler avec de la bière sans alcool ?! Condamné à ne plus jamais boire de ma vie … C’est bête quand même quoi.

Mais pour la suite, je devais avouer que le point de vu de Dorian n’était pas faux et était même plutôt plaisant. De se dire que jusqu’ici mon tatouage nous avait porté bonheur ou chance. Il est vrai que depuis que je l’avais fait, même si Dorian ne l’a pas su directement, on s’est remis ensemble, avons vécu surement nos meilleurs moments, avons su surmonté les mauvais et à ne pas nous séparé quand le vent tournait. A pour sûr que ces pensées me faisaient afficher un large sourire.

- Donc au final tout ça c’est grâce à moi !

Toutes ses bonnes choses qu’on vivait, les plus durs qu’on surmontait. Tout ça grâce a une soirée un peu trop alcoolisé et a une décision d’ivrogne. Hé pour une fois que je faisais un truc qui semblait bien j’en étais fier. Pas que ses derniers temps j’avais pas mal merdé mais bon … Un peu de baume au cœur !

Et la suite aussi m’avait fait bien sourire. A l’histoire que j’allais rattraper mon père niveau tatouage. C’est vrai qu’après tout je n’étais plus qu’à un près même si nos tatouages n’étaient vraiment pas du même niveau loin de là.

- Le premier tatouage qu’il est fait était une tête de taureau façon tribal sur son omoplate gauche, c’était son signe astrologique. Le deuxième c’est quand mes parents ont fait leur voyage à Hawaii, là où ma mère avait été totalement bourré elle aussi, je t’avais raconté. Bah mon père c’est fait tatouer un motif local qui prenait toute son épaule jusqu’à son coude droit. Et le dernier était sur son mollet gauche, c’était un grand phénix revenant sur le devant de sa jambe.

Chose assez ironique enfin si on peut dire, ce tatouage il l’avait fait un an avant notre accident et comme tout le monde le sait à présent, le phénix n’était pas renait de ses cendres … Mais bon, loin de ses idées noir, je gardais un bon souvenir des tatouages de mon père.

- On doit avoir des photos ou on les voit à la maison, je te montrerais !

Etrange d’ailleurs que jusqu’ici avec toutes les photos ou vidéos que j’avais pu montrer à Dorian il n’en ait jamais vu. Ne serait-ce que celui au bras quand mon père était en t-shirt. Peut-être un mauvais profil. Enfin c’est fort de ses pensées positives que j’avais continué mon assiette, arrivant d’ailleurs sur la fin et zyeutant de temps à autre celle de Dorian qui était à présent mieux protégé.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/4/2016, 18:08

Ce que disait Alby sur son rapport à l'alcool était tout à fait vrai en fait. Il se souvenait la fois ou ils étaient restés chez Alby et qu'il avait bu un peu, mais s'était contenté de vomir. Puis de ces autres soirées ou Alby restait à la bière et tout … Le gars en fait, il faisait l'inverse de ce que les gens normaux faisaient. Logiquement, petit à petit le corps s'habitue et on développe une certaine résistance aux effets de l'alcool, logiquement, mais Alby à croire que ça allait en s'empirant. Peut être que l'alcool qu'il avait bu dans ce cocktail au nouvel an était très fort, mais caché par le goût sucré, d'où la tromperie. Peut être. En attendant les faits étaient la, plus ça allait, moins il tenait. La seule solution était qu'il ne boit plus. De toute façon, c'est pas comme si c'était nécessaire pour vivre, même si de temps en temps ça aurait été cool qu'il picole un peu comme tout le monde. Il fallait se faire une raison, même pour ça, Alby n'était pas comme tout le monde...

- Ouais enfin, t'emballe pas non plus …


A dire que s'ils avaient réussi à tenir jusqu'ici c'était grâce à lui. Ce n'est jamais que grâce à une seule personne dans un couple, et encore moins à l'aide d'un truc tatoué sur la peau. Enfin, il avait dit ça pas méchamment non plus. Après avoir parlé du sujet Elise, de le voir à nouveau afficher un sourire comme ça, cela lui faisait plaisir. Mais qu'il ne pense pas non plus qu'il avait trouvé un truc magique pour les faire tenir ensemble. Quoi qu'il en soit, ce n'était pas un tatouage qui allait les aider à surmonter leurs épreuves, à réparer les conneries que l'un comme l'autre pouvaient faire. Mais, l'idée que ça leur a porté simplement chance était quand même plaisante au final. A voir pour la suite. Et la suite, c'était les tatouages du père d'Alby. Il l'écouta lui faire le résumé de ses tatouages, hochant doucement la tête de temps en temps tout en mangeant. Et finit par un signe plus franc lorsqu'il lui proposa de les lui montrer en photo à l'occasion.

- Je veux bien oui. Je n'ai sûrement pas dû faire attention à ça sur celles que tu m'a montrées jusqu'ici.

Ou prendre les tatouages pour des motifs sur les vêtements ou un truc comme ça.

- Mais je constate que c'est vraiment un délire de famille tout ce qui est astrologie et compagnie.

Pour que son père se soit fait tatouer un taureau qui était alors son signe astro, et qu'Alby avait recherché le cadeau d'anniversaire de Dorian en fonction de son signe à lui. C'est sûr que ce n'était pas l'allemand qui allait se faire tatouer un buffle sur les fesses par exemple. Pas de commentaires quand même quand au dernier tatouage que s'était fait le père d'Alby, ignorant les regards insistants de ce dernier sur son assiette. Question de survie.

- A coté de lui tu es quand même un petit joueur en fait !


Certes Alby avait à présent deux tatouages, mais apparemment son père lui avait trois grands tatouages, d'un autre gabarit des siens. Il devait sûrement mieux supporter la douleur que le fils. Mangeant tranquillement ce qui restait dans son assiette en prenant quand même le temps de déguster pour qu'Alby voit à quel point son plat était délicieux, il repassa en revue les membres de sa famille, coté maternel. Coté paternel, Alby savait ce qu'il en était question tatouages.

- Du coté de ma mère il n'y a personne qui est tatoué. Personne de vivant en tout cas.


A comprendre que feu un membre de la famille l'était. Qui ? Oh une personne que Dorian n'a pas connue, en la personne de son arrière grand père. Son tatouage ? Son groupe sanguin à l'intérieur du bras. Voila voilà … A part ça, qu'il sache, personne n'était tatoué chez lui. Qui sait peut être que l'une de ses cousines s'était jetée à l'eau ou qu'Elise avait un tatouage dans un endroit plus discret. Bien que ça étonnerait Dorian.

- Vu que tu es lancé maintenant dans le délire tatouages, tu n'a jamais songé, même avant, d'en faire un en rapport à ton père ?


Il y avait plein de personnes qui faisaient ça pour honorer, ou en mémoire des gens qu'ils aimaient qui étaient disparus. . Nous mettrons de coté la question de la douleur par rapport à un nouveau tatouage, bien entendu.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/4/2016, 19:15

Une nouvelle bouchée en bouche, j’avais une fois de plus hoché vivement la tête, un sourire persistant à présent sur mes lèvres quand Dorian avait acquis pour voir des photos de mon père. Après de ce que j’avais compris, c’était quelque chose qu’il aimait bien. En apprendre plus sur mon passé. Que ce soit par moment pour se moquer gentiment de moi ou juste par curiosité. A en apprendre de cette façon un peu plus sur l’homme qu’était mon père et que malheureusement il ne connaitra jamais. Et pour ce qui était des délires sur les trucs astrologique et compagnie, j’avais eu un petit rire amusé à la remarque de Dorian.

- Oué ce n’est pas faux. Pourtant mise a par le tatouage de mon père ça a jamais été un grand sujet de conversation chez nous. Enfin on n’était pas du genre à lire tous les matins notre astro dans le journal quoi. Mais perso quand je tombe sur des articles ou quoi sur nos signes je trouve assez amusant de voir que ça correspond pas mal !

Bon la plus part des articles du genre sur quoi je tombais était plus des trucs en rapport avec le sexe, notre façon d’être au lit en fonction de notre signe. Mais même rien que ça c’était souvent assez parlant quand a Dorian et moi ! Bon c’était un peu plus dérangeant quand je me mettais a pensé au fait que ma mère avait le même signe que Dorian, étant née fin novembre mais généralement je me zappais vite cette pensé de l’esprit. Question de survie mental quoi. Et nouveau petit rire a la remarque de Dorian comme quoi j’étais un petit joueur par rapport à mon père chose qui était certaine vu la différence de taille de nos tatouages.

- C’est clair qu’on n’est pas dans la même catégorie !

Sur beaucoup de chose même. Mon père était du genre insouciant à ne jamais se prendre la tête pour rien, a toujours vivre le moment présent sans réfléchir au lendemain. Niveau carrure aussi ! Mon père était tout en muscle même si sur ce point, vu qu’il a eu lui aussi son époque crevette ou du moins langoustine avant de devenir homard, je ne perdais pas espoir de m’épaissir ! Pour ce qui était des tatouages du côté de chez Dorian, je m’étais brièvement imaginé sa mère avec un tatouage coquin, le genre inavouable et en total opposition avec l’apparence droite et propre sur elle qu’elle pouvait donner. Mais je n’en avais rien dit, ne voulant pas remettre le sujet maman Dorian sur la table et sachant que malgré tout, on ne touchait pas à sa mère. Pas la peine de risqué une tension pour si peu. Finissant mon assiette, j’avais relevé les yeux vers Dorian, finissant de mâché et d’avalé tout au haussant les épaules.

- Non pas vraiment. A vrai dire avant mon premier ça n’avait jamais été un truc qui m’intéressait spécialement. Pas dans le délire justement et craignant la douleur …

Et comme j’avais raison quand même ! Bien que mes petites hormones de femme enceinte avaient atténué ce souvenir affreux.

- Et du coup même à présent … Enfin je ne sais pas trop comment exprimé ça mais disons que je trouve ça trop tard. C’est le genre de truc que tu fais sur le coup pour moi, pas des années après. Et puis je n’ai pas besoin de ça pour me souvenir de mon père.

Chose dites sans agressivité aucune, c’était juste mon point de vu. Assiettes terminé, le serveur était revenu pour les prendre avant de nous laisser à nouveau en tête à tête, le dessert ne tardera sans doute pas à venir.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/4/2016, 19:57

- Les gamins ne ressemblent pas forcément à leurs parents en même temps.

Lui dit-il par rapport à cette histoire qu'Alby et son père n'étaient pas dans la même catégorie. Peut être était ce justement le fait qu'il avait été élevé par sa mère, mais regardez Dorian et Castiel ! L'un était fin l'autre bien foutu, l'un blond l'autre brun, le jour et la nuit au niveau de la carrure ! Des manières, de la façon de se tenir, de manger, de parler … De son avis. Après il devait quand même bien y avoir d'autres points communs à part les yeux bleus. Et encore ce n'était pas exactement les mêmes. Dorian avait les yeux les plus clair, Castiel un peu plus foncés et Alexis qui avait aussi les yeux bleus, étaient dorés en leur centre. La consanguinité comme le disait si élégamment Dorian. Alors qu'Alby ne s'en formalise pas si avec son père il y avait des différences, c'était normal aussi. C'était amusant quand même de se dire que, comme le lui disait Alby, avant son premier tatouage il n'avait jamais été intéressé par ces trucs la, et qu'aujourd'hui, ils venaient de s'en faire un second. En tout cas ce constat amusait Dorian, mais pas autant que la fin de la phrase d'Alby. La, il ne fit même pas l'effort de cacher un sourire moqueur à ce fait de craindre la douleur.

- Oui je vois ….


Il voyait très bien pour la peine ! Nul doute que, si dans le futur Alby pense à s'en faire un troisième il y repensera à deux fois ! Sauf si son cerveau lui aura fait encore une fois trafiquer ses souvenirs et lui faire croire qu'au final c'était pas si terrible que ça. Sûr que ça devait déjà être en marche d'ailleurs. Par contre Dorian n'était pas spécialement d'accord quand au fait que c'était trop tard. Son père sera toujours son père quoi qu'il arrive, et ce qui était arrivé inchangeable, alors qu'une personne s'en fasse un tatouage le lendemain ou des années après, de son avis ça ne changeait rien. Peut être que même quelques temps plus tard était mieux, une fois qu'on est certain de vouloir ça, une fois aussi le deuil de la personne de fait. Chacun son point de vue de tout de façon, et à chacun son corps et le plaisir d'en faire ce qu'il voulait, comme il le voulait. Petit message de tolérance placé comme ça t'a vu. Cependant, Dorian lui adressa un sourire un peu plus tendre presque, quand Alby conclut qu'il n'avait pas besoin de ça pour se souvenir de son père.

- En effet, pas besoin d'un tatouage ou de quoi que ce soit pour se souvenir des gens qui nous sont cher. Enfin, j'imagine.


N'ayant jamais perdu personne qui lui était cher, il ne savait pas trop. Il avait perdu son grand père lorsqu'il était gamin, mais il n'avait jamais eu une merveilleuse relation avec lui, et puis, il était gosse comme dit. Ce n'était vraiment pas comparable à Alby qui lui voyait sa famille décimée autour de lui. Hé ! Mais en voilà une excuse parfaite pour ne pas l'épouser ! « Je ne veux pas me marier avec toi, parce que mourir fauché dans la fleur de l'âge, douloureusement, bof ! » A se la garder sous le coude celle-la. C'est ce que se dit Dorian pendant que le serveur débarrassait leurs assiettes, laissant la table un peu plus libre pour les futurs desserts, et avec un coup d'oeil à sa montre, après s'être trompé de poignet puisqu'il l'avait changé avant, se dit que ça se rapprochait aussi doucement, la surprise d'Alby. La ils étaient encore tranquille tous les deux à en profiter.

- J'y repense, à causer de famille et tout mais j'imagine que tu n'a pas repensé à cette histoire d'oncle non ?


Le frère de son père dont ils avaient parlé dans le hammam au nouvel an, ou Alby lui avait raconté qu'il aimerait bien le retrouver. Ça l'étonnerait vu tout ce qui s'était passé entre temps.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   22/4/2016, 23:56

Tout le monde aura noté ma magnifique et au combien connue grimace de « nianiania » en réponse à la moquerie de Dorian, ne prenant pas celle-ci mal pour un sous non plus. De toute façon pour l’heure plus occupé à répondre au sourire de Dorian suite à sa réponse quant au fait de ce faire un tatouage en hommage à mon père ou plutôt que son souvenir m’était suffisant.

- Oué, et si besoin j’ai qu’à me faire son intégrale de Pearl Jam !

Groupe dont mon père était fan, avait tous les albums en version collector ou première édition et que j’avais conservé à sa mort. Surement l’un des rares trucs que je pouvais écouter a l’occasion et qui trouvait grâce aux yeux de Dorian. Beaucoup plus que mes pistes de chillstep en tout cas c’est sûr.

Et bien qu’en effet le sujet lancé par Dorian était dans la continuité des choses, j’avais mis un petit temps a capté de quoi il voulait parler, de ce que mon oncle venait faire dans l’histoire. Oui lui aussi avait des tatouages mais ? … Enfin j’avais tout de même fini par me remettre notre conversation d’Atlantic City en tête et donc trouvé ce que Dorian voulait dire.

- Heu, et bien, non. Pas du tout à vrai dire. Enfin j’y avais vite fait repensé en janvier mais c’était juste après l’enterrement de Monty. Je me voyais mal aller lancer ma mère sur lui dans un moment pareil …

« Hey m’man ! Je sais que tu ne pouvais pas vraiment le blairer mais j’me disais, vu que Monty est mort tu ne crois pas que ça serait cool de reprendre contact avec oncle Jack histoire de ragrandir à nouveau la famille sans que t’ai besoin de te retrouver un mec ? ». Ça faisait un peu moyen quand même en conversation poste enterrement. D’ailleurs dit de cette façon c’était moyen peu importe le contexte …

- Et pour tout dire même là je me vois mal lui en parler. Je ne pense pas qu’elle le prendrait très bien. Puis bon si je dois déjà lui dire que je vais quitter la maison pour vivre avec toi …

Déjà je l’abandonne, seule et esseulé, en plus je laisse sous-entendre que par contre je ne serais pas contre retrouver un autre membre de notre famille … Moyen quoi. Enfin de mon point de vu. Ma pauvre maman …

- Enfin tu me parle de ça … T’as cherché des trucs toi ?

Vu que notre conversation était partie sur cette idée, faire en sorte de retrouver mon oncle ensemble mais donc aussi avec l’aide de Dorian. Est-ce qu’il me parlait de ça parce que lui de son côté y avait pensé et c’était penché dessus ? Chose qui serait tout de même étonnante, enfin qu’il est pu faire ça sans m’en parler en même temps.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian



Dernière édition par Albert Jagger le 23/4/2016, 00:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   23/4/2016, 00:21

Ok ça ne le surprenait pas spécialement qu'Alby n'y ait pas repensé depuis qu'ils en avaient parlé. Et il comprenait aussi bien pourquoi il n'en n'avait pas parlé à sa mère, pas besoin de lui faire un dessin.

- Ce n'est pas sûr qu'elle l'aurait bien prit …

Ou aurait fait comme si de rien n'était mais dans le fond … D'autant plus si Karen ne pouvait pas le blairer ça n'allait pas arranger leurs affaires. Pour cette histoire d'ailleurs, il lui semblait un peu évident qu'ils n'allaient pas en parler à sa mère ni lui demander de l'aide la dessus. Si aide elle pouvait leur apporter cependant. Chose dont il doutait un peu, mais sait on jamais. Il eu une expression entendue quand Alby lui dit se voyant mal lui en parler, mais par la suite, petit regard pas content.

- Hé me prends pas pour une excuse.

Le prendre tout court oui, mais ça non. Pfiouh ! Quelque chose lui disait que ça allait être compliqué cette histoire la vraiment ! Cependant dans l'ordre des priorités, c'était plus leur futur emménagement qui primait. L'oncle pouvait toujours attendre quelques mois de plus dans la cambrousse ça ne changera rien. Le gars ne bougeait pas non plus des masses pour renouer contact disons ce qui est. D'un autre coté il ne savait pas non plus tous les détails. Les grandes lignes seulement. Il fit un signe de négation de la tête à sa nouvelle question.

- Non, je ne sais même pas son prénom, comment pourrais je m'en sortir sans ça ?

Et des Jagger mine de rien il y en avait dans ce pays ! Le blond releva les yeux en voyant une nouvelle fois le serveur revenir, leurs desserts avec lui. Nouveaux remerciements lorsqu'il les déposa devant chacun, avant de prendre une nouvelle fois congé d'eux. Il jeta un coup d'oeil à son dessert, qui lui sembla bien appétissant. Parfait. Dorian releva son regard vers Alby, reprenant cette histoire de recherche d'oncle :

- J'y repensais la en parlant de ta famille, et la conversation m'est revenue, sans plus.

Il se garda de dire qu'il y avait pensé par rapport au fait de tout le monde qui finissait par mourir, mais sûrement qu'Alby pouvait le deviner tout seul. Chaud de vivre chez les Jagger quand même.

- Ceci dit, ça ne presse pas vraiment cette histoire. Il y a d'autres priorités avant et d'autres choses à faire dans nos vies, mais à moins d'un gros coup de chance, ça peut traîner en longueur ces histoires.

Alors autant s'y plonger de temps en temps. On le sait, Dorian faisait toujours les choses jusqu'au bout, et cela, s'il aidait alors Alby à le retrouver, il allait l'accompagner jusqu'au bout de ses recherches du moment ou il les commencera. Mais comme il venait de le dire, ils avaient leur vie à poursuivre, leurs cours, leurs projets tout ça quoi ! Bien sinon goûtons voir ce dessert et rapprochons une nouvelle fois l'assiette de soi avant qu'elle ne subisse une nouvelle attaque ! Très certainement qu'Alby trouvera le moyen d'avoir une part, comme toujours ….

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]   23/4/2016, 02:04

- Non du tout ! C’est pas ce que je voulais dire !

Avais-je répondu avec empressement quant au fait de prendre Dorian comme une excuse. J’entendais par mon explication, juste que ça risquait de faire beaucoup à assimilé et digéré pour ma mère d’un coup. Enfin bref. Petite mine de surprise en tout cas a la réponse de Dorian, étant persuadé que je lui avais tout de même déjà dit le prénom de mon oncle.

- Je t’ai jamais dit qu’il s’appelait Jackson ?

Il me semblait pourtant. Comment je le dénommais alors quand j’en parlais à Dorian ? En disant juste mon oncle ? Le frère de mon père ? Bon c’était tout à fait possible en effet mais ça m’étonnais tout de même, persuadé de lui avoir déjà donné l’info. Bon après il a été plus ou moins avéré ses derniers temps que je me persuadé de choses qui ne s’étaient jamais passé alors … Et ah ! Le dessert ! Vous l’avez vu ? Ce sourire bien heureux sur mes lèvres ? Et ma foi ce bavarois fraise et basilic n’avait pas l’air mauvais ! Enfin au premier aspect c’était un dôme recouvert d’un sirop rose gélifié, la fraise sans doute et sans doute que le basilic devait être à l’intérieur. L’arôme du moins. Et bien évidement, coup d’œil très intéressé au dessert de Dorian.

- hum, ok.

Passionnant cette histoire de conversation de famille mais bien moins que son dessert. Que le bourge protégerait bien l’air de rien. Bon une cuillère du mien pour commencer alors. Enfin avant ça, j’avais relevé un regard surpris à l’ intention de Dorian. Pas dans le genre outré mais étonné de sa formulation. A dire que cette histoire, mon oncle ne pressait pas vraiment. C’est vrai mais bon … Pas très sympa dit comme ça. Après il avait tout de même sans nul doute raison quant au fait que le retrouvé sans plus d’information risquait d’être difficile.

- Oui je suis d’accord. Enfin … ‘Fin oui, oué …

Bon pas la peine de chercher la petite bête sur une broutille de formulation. Dorian avait dit qu’il m’aiderait à retrouver mon oncle et je suis sur du coup qu’il le fera. J’avais confiance en lui et sa parole. Et puis après tout comme dit, jusqu’ici je ne m’étais pas non plus remuer des masses pour le chercher moi-même depuis qu’on en avait parlé donc bon … Prenant alors enfin une cuillère de mon dessert, j’avais bien pris le temps d’en ressentir tous les aromes, bien qu’affichant déjà une tête prouvant que j’appréciais beaucoup la chose, avant de relevé les yeux vers Dorian et relâchant ma cuillère.

- Waouh c’est super bon ! … Tu veux gouter ?

Attention, messieurs dame, choc ! D'un petit ton innocent, je proposais à Dorian de goûter mon dessert ! A moi ! Mon précieux ! Non quand même, ça arrivait de temps en temps. Rarement, mais de temps en temps. Mais bien sur Dorian n’était pas sans savoir que cette proposition était a contre échange. Que si lui goutait mon dessert, sans doute un petit bout pour gouter vu que mélangé de la fraise et basilic ça pouvait sembler étrange, en échange il devrait me laisser gouter le sien. Oui un petit aussi bien évidement. Un petit bout à moi quoi …

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyeux anniversaire à nous ! [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Streets :: Rue-
Sauter vers: