AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just can't get enough [Ethan - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   28/3/2016, 21:32

La semaine de boulot fit son petit bonhomme de chemin après ce weekend de rêve. Dire que Sarah avait l’impression que cette superbe journée s’était passée il y a une éternité ou bien dans une autre vie mais non, seulement cinq jours s’étaient écoulés... Sortant du tribunal, Sarah était heureuse d’être en weekend... Elle aimait toujours son boulot mais elle appréciait également les bons moments de repos, tout en sachant qu’Ethan était sans doute également en route vers l’appartement.

Moment détente sera le thème de la soirée et rien d’autre ne viendra faire entrave à sa joie de vivre. Personne. Pas un avocat, ni Carter, ni un bouquet mystère surprise. Nada... D’ailleurs, rien que d’y penser à ce bouquet de fleurs mystère de lundi dernier, Sarah ne put s’empêcher après le boulot de se diriger à l’appartement de Carter pour arrondir les angles. Elle était persuadée que c’était l’auteur de ce bouquet, même si elle n’avait aucune preuve... Bon, avant de l’accuser, Sarah avait pensé, dans la journée à appeler le fleuriste pour voir si elle pouvait récupérer une information mais nada. Cela ne donnait rien du tout... Puis allant remettre les angles le soir-même, elle avait fait chou-blanc devant l’appartement de l’infirmier, il n’était pas là... Ou bien peut-être qu’il faisait le mort pour ne pas l’affronter ? En tout cas, qu’importe, après coup, elle avait tenté de l’appeler et tombant sur son répondeur, Sarah ne se gêna pas pour lui laisser un message bien salé... Et ce, en espérant qu’après ceci, cette histoire serait belle et bien terminée comme ce bouquet de fleurs qui avait trouvé sa place dans le fin fond de la benne à ordures. Ca allait bien cinq minutes mais après, ça commençait bien à taper sur le système à pourrir la vie. Sarah ne pouvait pas vivre sa vie paisiblement comme elle le souhaitait ? ... Bien !

Entrant dans sa voiture, elle décida de faire quelques courses avant de rentrer à l’appartement. Même si ce n’était pas trop dans ses habitudes à cause des horaires de boulot, etc, elle avait bien envie de cuisiner quelque chose pour... la détente justement. Elle aurait bien envie de faire une paëlla, un truc dans le genre.

Enfin arrivée à l’appartement, Sarah devait être surprise d’arriver la première ? Oh, ce n’était qu’une question de temps. En tout cas, elle décida de se mettre à l’aise en enlevant ses talons, s’attacha les cheveux et partit dans la chambre pour troquer son tailleurs contre un tee-shirt et un jean. D’ailleurs ce fut à ce moment-là que Kashoo vint se manifester pour la saluer.... « en quelque sorte » si ce n’était pas pour se plaindre d’avoir faim.

Ah te voilà, toi ! fit-elle en l’attrapant et en le gardant dans ses bras.

Elle descendit à l’étage et vint dans la cuisine, d’abord pour nourrir son chat qui ronronnait dans ses bras puis par la suite commencer à cuisiner en attendant l’arrivée d’Ethan... Avant de faire quoique soit, elle commença à se laver les mains dans l’évier de la cuisine et bugua sur son alliance. Sa belle alliance. A cela, elle ne pouvait s’empêcher de sourire. C’était bête mais cela la rendait heureuse... Une bonne nouvelle dont elle n’avait pas ébruitée. Du moins, pas encore. Pas à ses frères, ni ses parents... Bon, ce n’était qu’une question de temps ! De toute façon, elle verra ça avec Ethan pour leur annoncer la nouvelle. Cela dit, après s’être lavée les mains, elle sortit la poêle et autres ustensiles pour commencer à cuisiner.


Dernière édition par Sarah Julliard le 22/4/2016, 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   29/3/2016, 19:25

Ethan avait vécu l'un de ses meilleurs week-end avec Sarah. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il avait osé la demander en mariage et pas de n'importe quelle façon. Pour qu'elle ne se doute de rien et qu'elle soit totalement à l'aise, Ethan lui avait offert un petit dîner pour la Saint-Valentin. Ce n'était pas qu'un simple tête à tête... Le PDG n'avait pas regardé à la dépense pour cette occasion unique. Il avait fait venir l'une des idoles de Sarah : Sting. Et oui, ce n'était pas n'importe qui ! De plus, Ethan avait même poussé la chansonnette pour impressionner sa belle ! Il avait tout préparé de A à Z et ce, sans que Sarah n'en capte quelque chose ! En tout cas, il avait énormément apprécié voir ses yeux briller de bonheur. Dans le mille ! Logan l'avait bien aidé à se mettre sur la bonne piste !

Le lundi qui suivit cette journée exceptionnelle, le couple avait découvert un bouquet de fleur, posé sur le paillasson. Ces fleurs n'avaient pas d'expéditeur visiblement. Une seule petite carte avait accompagnée tout ceci. C'est donc contrarié qu'ils étaient partis au travail. L'un comme l'autre avait fini par penser qu'il s'agissait de Carter. Encore une fois, faute de preuves, personne ne pouvait l'accuser de quoi que ce soit. Mais c'était tellement évident que ça vienne de lui !
Toutefois, ce petit nuage fut bien vite chassé lorsqu'il découvrit une enveloppe dans sa valise de travail. Une enveloppe qui ne devait pas se trouver là à l'origine. Elle avait attiré la curiosité du PDG qui l'ouvrit sur le champs. Un grand sourire se dessina lorsqu'il vit les billets d'entrée sur un circuit automobile ! Mais la lettre qui accompagnait ce présent était d'autant plus attendrissante. Elle était écrite de la main de sa fiancée, d'une très belle écriture, appliquée. Aussitôt, il avait envoyé plein de petits sms de remerciement à sa chérie. Sarah arrivait encore à le surprendre. Cela lui fait également plaisir qu'elle avait pensé à lui offrir tout de même un petit quelque chose.

La semaine se déroula dans de meilleures conditions. Le couple était petit à petit descendu de son petit nuage pour revenir à la réalité. De plus, rien n'était revenu gâcher leur semaine. Pas de nouveaux bouquets mystères, rien. Tout semblait être rentré dans l'ordre. Au final, peut-être que ce bouquet n'avait été qu'une erreur. Allez savoir. Il y avait tellement de possibilités !

Déjà vendredi ! Bientôt le week-end s'offrirait de nouveau à Ethan. Cette fois, ils allaient prendre du temps pour véritablement se reposer. Aucune visite n'était prévue. En fait, Ethan avait bien envie de refouler d'éventuelles visites imprévues... Pas que Logan ou autre le dérangeait mais depuis quand n'avaient-ils pas eu de vrais week-end rien qu'à eux pour glander dans les règles de l'art ?
N'empêche que la fin de journée se fit désirer... Le temps avait du mal à s'écouler. Au moment où il rassemblait ses affaires pour partir, il reçut un appel important. Il râla, se demandant s'il devait ou pas prendre l'appel... Si les gens n'ont pas de vie, c'est leur problème ! Finalement, par conscience professionnelle, il répondit non sans impatience... L'envie de raccrocher au nez de son interlocuteur le torturait... Conversation terminée, il se précipita vers la sortie.

Poussant la porte de l'appartement, une agréable odeur se dégageait. Sarah cuisinait ? Evidemment, vu l'heure... et le retard qu'il avait pris, Sarah était arrivée depuis un moment.

- Hmmm ! Ca sent bon !

Ca ouvrait l'appétit ! Ethan se dirigea vers Sarah qui se trouvait dans la cuisine. Il découvrit que sa fiancée préparait une paëlla. Ca changerait un peu de manger de la paëlla ! Un peu d'exotisme ! Ils ne voyageaient pas beaucoup mais la nourriture en était un bon moyen.

- Je suis désolé. Je n'ai pas pu te prévenir que je serais en retard... Encore un qui m'a appelé au moment où je partais. Déjà que la journée était longue ! Les gens doivent penser que je n'ai pas de vie en dehors de l'entreprise !


Ethan avait beau être PDG d'une grande multinationale, il n'en restait pas moins un homme normal. Comme tout le monde, il avait hâte d'être en week-end, de passer du temps avec sa fiancée, il était également fatigué physiquement et moralement... C'était épuisant comme boulot !
Il passa ses bras autour d'elle, l'embrassant sur la joue.

- J'avais hâte de te retrouver ! Dit-il en la serrant un peu plus contre lui avant de la relâcher. Et toi, ta journée ?

Pour le coup, il aida Sarah à mettre les couverts puis il se servit un verre de vin. Il savait que ce n'était pas juste pour la jeune femme mais... il en avait envie. Après, ce n'est pas un petit fond de vin qui allait la tuer, ni tuer le bébé ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   30/3/2016, 20:44

Pour la soirée, Ethan tardait à rentrer. Il était sûrement coincé au boulot entre elle ne savait quoi : une réunion, un rendez-vous, une interview ou autres X raisons. La paperasse par exemple, tellement enfoui là-dedans qu’il ne voyait pas le temps défilé. Elle-même pouvait être confrontée à cela au tribunal... Que parfois, c’était même elle qui rentrait après lui. C’était aléatoire et qui savait mieux qu’eux que le boulot pouvait être très prenant, surtout connaissant leur statut professionnel...

Sarah finit par entendre la porte s’ouvrir. Pas besoin de se retourner pour savoir de qui pouvait il s’agir. Un sourire s’afficha naturellement sur ses lèvres.

Bonsoir, mon cœur ! lâcha-t-elle après le fait qu’il lui dise que ça sentait bon. Soirée paëlla pour changer !

Encore un peu, elle dirait qu’il faisait son Logan : Ethan ne venait que pour la bouffe.

Ne t’en fais pas ! Tu es là maintenant ! répondit Sarah, savourant son étreinte.

Le fait de le sentir auprès d’elle, sa présence, son odeur... Quel plaisir ! En tout cas, quand ils se retrouvaient le soir, ils prenaient vite leurs petites habitudes, comme s’ils ne s’étaient pas quittés durant la matinée. Il n’y avait pas forcément de silence ou de moments bien gênants...

Oh, pour ma part, juste une envie de petit meurtre... Devines qui j’ai revu aujourd’hui ? Tu te souviens du gamin de la patinoire au jour de l’an ? demanda-t-elle en jetant un œil vers Ethan qui commençait à installer les couverts. Je ne sais pas comment j’ai fait pour garder mon calme mais... On a tous nos spécimens !

Certains qui croient qui les gens n’avaient pas de vie... Quoique, si certains étaient passionnés et des acharnés de boulot... Oui, c’était possible qu’il y ait pire qu’eux ! En tout cas, « spécimens » résumaient bien la situation... D’autant plus que l’autre nana choisisse en plus un bon avocat puisqu’il s’agissait d’Easton, en plus ...

T’as récupéré le courrier en montant ? J’ai zappé tout à l’heure.

Sarah avait remarqué qu’Ethan s’était servi un verre de vin... Arh, ça lui faisait de l’œil ! Et dire que c’était son petit plaisir quand elle rentrait du boulot, un bon moyen de se détendre et au final, ... Bon à ça, Sarah s’était trouvée du jus de raisin à l’épicerie... Oui, elle avait remédié à ça ... c’était juste une question d’ordre psychologique !

C'est comme ça que tu me soutiens ? demanda-t-elle, sourire au coin.

Non, elle ne l'embêtait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   30/3/2016, 22:21

Ethan s'excusa pour son retard auprès de Sarah. L'un comme l'autre était habitué à ce que l'un rentre plus tard que prévu. Ils avaient tous les deux un travail très prenant mais ils mettaient un point d'honneur à s'octroyer des moments ensemble. Ethan et Sarah étaient un couple. Ils devaient donc vivre des choses ensemble et pas seulement se croiser comme s'ils étaient de simples colocataires. Même fatigués, ils trouvaient toujours un petit moment pour se détendre tous les deux.

Ethan la questionna donc sur sa journée. D'après ses dires, Sarah avait croisé des connaissances : les parents de l'enfant abandonné sur la patinoire de central park le jour du nouvel an. Comment Ethan oublierait ça ? Ça l'avait marqué ! Il avait pitié pour cet enfant qui se retrouvait avec des parents négligents alors qu'il n'avait rien demandé. Ce genre de comportement exaspérait le beau brun. Quelque part, cela faisait écho à son propre passé... même s'il n'avait pas connu le même contexte que ce petit garçon.

- Oui, je m'en souviens bien de ce gosse. Quel malheur d'avoir des parents aussi irresponsables ! Qu'ils ne passent pas devant toi un jour ou l'autre aurait été étonnant ! Et si tu as gardé ton calme c'est parce que tu es une professionnelle ! Tu sais faire la part des choses... et puis, dans ton état, c'est plutôt conseillé de garder ton calme !

Sarah connaissait ses limites. Son travail ne devait pas être affecté par son ressenti pesonnel, par d'éventuelles rancoeurs. Il fallait qu'elle fasse la part des choses, qu'elle applique les lois dans l'intérêt de l'enfant. Il ne s'agissait pas d'appliquer une certaine forme de vengeance. Ce serait trop facile sinon. Il y avait toute une procédure à respecter.
Pour cela, Ethan n'avait aucun doute. Sarah était très professionnelle.

Le beau brun mit la main à la patte pour aider Sarah pendant qu'elle cuisinait. Il mit donc les couverts et prépara ce qu'il fallait comme les boissons, etc... c'est à ce moment que sa fiancée lui demanda s'il avait pris le courrier au passage.

- Vu que tu es arrivée avant moi, je pensais que tu l'avais fait mais c'est pas grave je vais descendre le chercher.

Il n'était plus à ça près ! Encore heureux qu'il y avait l'ascenseur ! Sinon, Ethan aurait eu la flemme de descendre et remonter les marches pour si peu. Lui qui était pourtant sportif ... cela faisait un moment qu'il avait décroché de ses séances de sport. Il n'avait plus forcément le temps pour, maintenant qu'il était PDG d'une multinationale et allait avoir sa propre famille ...

Le beau brun n'eut guère le temps de boire une gorgée du vin qu'il venait de se servir sous le nez de Sarah. C'est vrai qu'il y avait meilleur moyen de soutenir sa fiancée enceinte mais il en avait bien envie .. surtout avec la paella qui allait arriver.
Il descendit donc avec la clé de la boîte aux lettres. Devant le bloc de boîtes aux lettres, Ethan ouvrit la sienne qui portait désormais le nom de Sarah Julliard. Maintenant, Nathaniel et Karen occupaient l'ancien appartement alors la jeune femme n'avait plus d'intérêt à continuer de recevoir son courrier à son ancienne adresse.

Il jeta un oeil aux quelques enveloppes. Une bonne majorité de factures certainement et.. une enveloppe sans nom. Il n'y avait rien devant, rien derrière. Cette enveloppe attira particulièrement l'attention d'Ethan. Il referma la boîte avant de remonter à l'appartement.

- Tiens, il y a du courrier pour toi et une enveloppe sans rien dessus...

C'était intriguant. En tout cas, une chose était sûre... ce n'était pas le facteur qui l'avait déposé là. Comment aurait-il pu savoir alors qu'il n'y avait aucune indication ? C'était forcément quelqu'un de l'extérieur qui avait glissé cette enveloppe.

Ethan fit le tour de l'îlot central de la cuisine pour s'asseoir à sa place. Il ouvrit soigneusement l'enveloppe anonyme. Peut être que ce qu'elle contenait les aiderait à identifier l'expéditeur. Il déplia là feuille ...et fit une étrange et effrayante découverte...

- Qu'est-ce que.. C'est une lettre de menaces ! s'étonna-t-il.

C'était un peu le style d'un corbeau. Des lettres découpées dans des journaux et autres comme on peut voir dans les films ou les séries ... c'était vraiment flippant à voir, à lire... d'autant plus que les menaces s'adressaient directement à Ethan.

- Encore un coup cet enfoiré ! pesta Ethan en faisant mention de Carter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   30/3/2016, 23:40

Si ce n’était pas du professionnalisme, Sarah avait dix sur dix... Peut-être un trop professionnelle parfois, même si parfois, dans certains cas, ça n’allait pas forcément dans ses principes... Elle n’avait qu’à appliquer les lois pour certains cas et non juger personnellement les familles... Et elle n’avait pas à ramener certains soucis à la maison non plus par souci de confidentialité. Cela dit, Ethan n’avait pas tort sur le fait que vu son « état », il valait mieux pas trop s’énerver pour le bien-être du bébé.

J’étais chargée avec les courses et je n’ai plus repensé après !

Entre le fait qu’elle s’était mise à l’aise, son chat, bref, de toute manière, il n’y avait pas mort d’hommes et dans le pire des cas, ça pouvait attendre le lendemain s’ils avaient la motivation de descendre ou de sortir tout simplement. Il n’y avait également aucune obligation mais Ethan était motivé à y aller pour le récupérer.

Sarah éteignit le gaz, tout en sachant que la paëlla tait prête à être déguster. Déposant la poêle sur le dessous-de-plat, la jeune femme prit le temps de se remplir un verre de jus de raisin (pour son petit effet ... psychologique !), et attendit le retour d’Ethan, en commençant également à servir les assiettes.

Son fiancé ne se fit plus trop attendre, il lui tendit le courrier qui était adressé à elle. Elle le remercia, vu ce que ça semblait l’air, il n’y avait pas d’urgence, elle l’ouvrirait plus tard mais il y avait également autre chose, Ethan attirait son attention sur une enveloppe sans nom, rien du tout... Il n’y avait rien de plus intrigant ! Sarah leva un sourcil interrogateur, curieuse ... Elle tendit la main pour récupérer la lettre et voir ça de ses propres yeux... En gros, ils étaient observés et ... le couple devrait se séparer ?

Sarah déposa la lettre sur l’ilot central... Elle était comment dire... blasée ? Cette histoire allait beaucoup trop loin. Le couple pouvait passer au-dessus, s’en foutre mais là, ce n’était plus drôle ! Déjà le bouquet de fleurs était une chose, là, c’était autre chose : un niveau au-dessus !

Il va trop loin !

S’il croyait que ça pouvait marcher comme ça ? Qu’il pouvait la récupérer comme ça ? Comme si elle était un jouet, qu’on pouvait attraper comme ça ? Et bien non...

Ca ne lui ressemble pas après toutes ces années...

S’il y avait bien une chose dont Sarah ne comprenait pas... Carter n’avait jamais été comme ça en dix ans, ça ne lui ressemblait absolument pas...

A jouer avec nos nerfs comme ça ...  et dire qu’il n’a pas osé me répondre ! commença-t-elle à s’agacer... Rien n'a de sens!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   31/3/2016, 11:32

Si le bouquet pouvait être un erreur, là, s'en était pas une. Visiblement, quelqu'un visait le couple et l'observait également. C'est ce que disait la lettre du corbeau. Il n'y avait rien, aucun indice permettant de devenir l'expéditeur de cette lettre totalement anonyme. A la vue des menaces, c'était quelque chose à prendre avec un peu de sérieux. L'auteur exigeait qu'Ethan et Sarah se séparent, qu'il la laisse partir sinon, il y aurait des représailles à son encontre. Le dessin d'un pistolet figurait également en bas de la lettre. En gros, Ethan devait choisir entre la vie ou la mort selon sa décision. Toutefois, il ne se laisserait nullement influencer par un mec mentalement dérangé !

Tous les soupçons se portaient sur Carter. Qui d'autre ? Ils n'avaient pas réellement d'ennemis... Quoique ... Il y avait bien Rachel qui leur en avait fait voir de toutes les couleurs et qui était de mèche avec Carter... Ethan pensa même à sa mère. Elle qui voulait récupérer Ethan à tout prix... Mais pourquoi le menacerait-elle de mort ? Son propre fils. Ce n'était pas logique. Rien n'était logique, en réalité. Tout cela devenait inquiétant pour leur sécurité.

- C'est juste un gros lâche ! Il sait que...


Qu'il est coupable ? Bien évidemment. Mais il mit quelques secondes à comprendre que Sarah avait tenté de le joindre.

- Attends... Comment ça il n'a pas osé te répondre ? Tu lui as téléphoné ? Tu as été le voir ? Je ne veux plus que tu sois en contact avec lui ! C'est un psychopathe ce mec ! S'il t'arrivait quelque chose je m'en voudrais !

C'était pour son bien. Pour le bien du bébé également. Carter était capable de tout et n'importe quoi ...Il était un danger pour les autres. Le beau brun insista bien sur le fait qu'il ne voulait plus que Sarah soit seule pour voir Carter ou autre. Comme il le dit si bien, il s'en voudrait terriblement s'il arrivait quelque chose à sa fiancée. Déjà qu'il n'imaginait plus sa vie sans elle... imaginer des scénarios catastrophes étaient juste impensables.
Il devait être là pour la protéger, ne pas manquer à son rôle. C'était quand même son métier d'avant... de veiller à la sécurité des personnes. Qu'est-ce qu'il devrait faire après ces menaces et ce bouquet de fleurs à l'intention de Sarah ? L'entourer de gardes du corps ? Ethan était bien conscient qu'elle n'était pas en porcelaine mais n'empêche...

Sarah lit brièvement la lettre anonyme avant de la reposer sur la table. Ethan n'allait pas se laisser démonter. C'était un homme. Il allait faire en sorte que celui ou celle qui s'amuse à leur faire ces petites blagues pas drôles du tout, se trouve derrière les barreaux rapidement.
Ethan commença à manger la paëlla que Sarah lui avait servie pendant qu'il était allé chercher le courrier. Et son regard se porta sur le verre de la jeune femme.

- Tu t'es servie du vin ? Je sais qu'un fond ne te ferait pas de mal mais là t'as un peu forcé sur la dose, non ?

Il savait que cétait tenter le diable de boire devant elle alors qu'elle n'avait pas le droit...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   31/3/2016, 23:27

Un gros lâche ? De là à aller le faire chier dans les W.C au bar, puis après aller rayer sa voiture par pur plaisir ... (et ce, en toute discrétion) ... Déjà comme si ça, c’était le genre de choses qui flattait Sarah et lui donnait envie d’aller dans ce sens... Non ! Déjà que pour elle, elle était sûre de ses sentiments. Elle savait que Carter et elle n’iraient pas bien loin. Elle n’avait de sentiments amoureux à son égard, et elle n’en aura jamais. Ils n’auraient pas un avenir ensemble. Ils étaient sortis ensemble mais ça n’avait rien donné. Il n’y avait pas ce truc... Non. Pas ce même truc qu’elle ressentait à l’égard d’Ethan...

Et désormais de cette histoire, voilà le bouquet de roses et la lettre de menace... et puis quoi encore ? C’était une étape au-dessus ! Comme si ce genre de choses pouvait littéralement marcher ? C’était une chose dangereuse tout de même tout en sachant que Sarah était dans la justice. N’avait-elle pas les clés en main pour se défendre ? Enfin en même temps, une magistrate qui allait porter plainte pouvait donner une bonne image ...  enfin bref, Sarah saurait sans doute se faire discrète... Enfin bref... Mais même en étant pas dans la justice, c’était comme si on ne la connaissait pas. Ne savait-on pas que Sarah aimait être libre dans ses décisions ? Elle n’était pas le genre de femmes qu’on emprisonne comme un oiseau dans une cage... Elle était indépendante, avait ce besoin de se sentir libre ... et non étouffée. N’était-ce pas le secret pour que la jeune femme puisse rester auprès de vous ? Restant, faisant honneur de sa présence, de sa loyauté et de sa fidélité... En tout cas, pour ces derniers détails, on pouvait dire qu’Ethan et elle s’étaient bien trouvés.

Cela dit, dans ses dires, Sarah avait lâché spontanément une information... qu’elle n’avait pas encore dite ! Elle se mordit la lèvre inférieure avant de lui avouer finalement :

J’suis passée à son appartement lundi soir ! Je voulais régler ça au plus vite tellement cette histoire de bouquet me perturbait... Il n’était pas là alors j’ai essayé de l’appeler, mais je suis tombée sur son répondeur... Etant énervée, je lui ai laissé un message salé sur son répondeur. Il n’a toujours pas donné signe de vie...

Jusqu’à cette lettre anonyme... Enfin allez savoir, mais il y avait quelque chose de louche, un de pas logique là-dedans... mais Sarah n’arrivait pas à mettre le doigt dessus... Ou bien Sarah n’acceptait pas le fait que la personne en question commençait à péter un plomb... Après avoir mis les choses au clair avec lui quelques mois plus tôt, ça n’avait pas suffi. Le fait de la voir avec Ethan, plus le temps passait, moins Carter le supportait...

J’aurais dû te le dire mais j’espérais que ça ne referait pas surface.

Sarah était bien naïve mais n’était-ce pas compréhensible de vouloir et espérer d’être juste tranquille ?

Ben oui ! Il me fallait ma dose de .. jus de raisin ! lâcha-t-elle avec un sourire au coin. En tout cas, tu casses bien mon délire en m’imaginant déguster un Bordeaux !

Et oui, c’était psychologique... ou non ! Mais au moins, elle pouvait le rassurer qu’elle n’avait pas craqué. Quand même, ce n’était pas son genre ! Elle tenait quand même à ce que son bébé soit en bonne santé...

Sur ce, rapidement le portable de Sarah se mit à vibre et le nom de « Nath » s’afficha sur l’écran...

Tiens, le Big Brother appelle ...

Bon, surtout qu’ils étaient en train de manger en « amoureux » que... ils n’étaient pas spécialement tranquilles. Sarah s’excusa un instant pour décrocher et répondre... Demandant alors des nouvelles, il semblerait que ça n’aille pas fort avec Nath. Sarah le comprenait rien qu’à sa voix... D’abord, son grand frère, par politesse, demanda s’il ne dérangeait pas avant de dériver sur le sujet principal : ça n’allait pas fort avec Karen et demandait s’il ne pouvait pas venir dormir ici...

T’as essayé de joindre Logan ? demanda Sarah, un peu sceptique, réfléchissant aux alternatives.

Pas qu’elle ne voulait pas recevoir son frère mais ...celui-ci n’était pas fou de demander de venir ici tout en sachant qu’elle vivait avec... Ethan ? et vu leur dernière altercation ...

- Il est en séminaire !

En séminaire ? lâcha Sarah étonnée. Où ça ?

Là, la magistrate ne comprenait rien. Logan ne lui avait dit et, bref,... peut-être que c’était décidé au dernier moment mais habituellement, les deux frangins se donnaient régulièrement des nouvelles par texto.

Je peux te rappeler dans un instant ... pour que j’en parle avec Ethan ?

Sarah finit par raccrocher. Evidement, de cette histoire, il fallait qu’elle en débatte avec... elle ne pouvait pas dire « oui » sans demander son avis... A regarder Ethan, Sarah s’attendait déjà à une réponse de sa part : « non »...

Nath demande si on peut l’accueillir pour la nuit ?

Et ce, pour elle ne savait combien de temps... Peut-être au moins le weekend.


Dernière édition par Sarah Julliard le 2/5/2016, 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   1/4/2016, 11:55

Ce n'était pas la première fois que Sarah prenait des risques derrière le dos d'Ethan. Avant, c'était juste histoire de mettre les points sur les "i" mais maintenant, il y avait quelque chose de bien trop louche avec Carter. La jeune femme ne semblait pas s'en rendre compte. Pour elle, Carter restait un ami et elle ne le pensait toujours pas capable de faire tout ce qu'il avait pu faire. Et pourtant... Le beau brun devait-il lui rafraîchir la mémoire ? Le fait que Carter ne s'était pas gêné pour l'observer dans l'ouverture de la porte de chambre, le fait qu'il ait laissé ses deux potes prendre Sarah et Karen à partie sans bouger le petit doigt, qu'il a dégradé la voiture d'Ethan à Brooklyn et que maintenant, il s'amusait à envoyer des bouquets de fleurs ainsi que des lettres de menaces. Sympa l'ami, non ? Rien ne semblait l'arrêter. Au contraire, il prenait un malin plaisir à jouer avec ses proies.
N'empêche qu'Ethan n'apprécia guère cette idée... celle où Sarah était allée rendre une petite visite imprévue à Carter, Lundi dernier.

- Je croyais qu'on ne devait plus rien se cacher ! T'imagine un peu s'il t'était arrivé quelque chose ? Comment aurais-je fait pour te retrouver si je ne savais pas où tu étais et avec qui ! Je ne veux pas te contrôler, loin de là, mais ce type est un cas à part, il n'est pas net, tu comprends ? Je ne veux plus que tu recommences ça ! Tu me le promets ?

Ils ne devaient plus rien se cacher et pourtant, elle était allée voir Carter sans en parler à Ethan. Pourtant, le matin même, Ethan l'en avait défendu. C'était plus fort qu'elle. Et pourquoi ne pas en parler à son fiancé ? Carter était imprévisible et il était capable de n'importe quoi quand on voyait cette lettre de menace anonyme.
Ethan ne voulait pas l'étouffer, loin de là. Il savait très bien qu'il se produirait l'effet contraire s'il tentait de la brider un peu trop. La jeune femme avait besoin de son indépendance, de sa liberté d'acte et de décision... Malgré cela, s'il devait arriver malheur pour qu'elle comprenne le ressenti d'Ethan à ce sujet ... Son inquiétude était justifiée.

Ethan se sentit rassuré lorsque sa fiancée lui confia, qu'en réalité, c'était du jus de raisin dans son verre. Cela détendit quelque peu l'atmosphère qui s'était soudainement alourdie. Cependant, Ethan n'était pas au bout de ses peines lorsque le téléphone de Sarah vibra. C'était Nathaniel.
Il n'y avait pas le haut-parleur mais Ethan arrivait à capter quelques bribes de mots. Apparemment, le couple de Nathaniel et Karen n'allait pas fort. Visiblement, ils devaient faire le point chacun de leur côté ce qui n'était pas très bon au premier abord. Il cherchait donc un endroit où passer la nuit car la cohabitation avec Karen était devenue difficile. C'est sûr que quand on a un égo envahissant..
Sarah lui demanda s'il avait vu auprès de Logan sauf que ce dernier était en séminaire... Sarah n'était pas au courant de ça alors qu'ils parlaient souvent ensemble. D'ailleurs, elle parut bien étonnée de cette annonce... Et à savoir si elle allait parler de son accueil avec Ethan... c'était tout vu ! Son visage se ferma peu à peu.
Sarah finit par raccrocher.

- Là, il sait nous trouver mais la dernière fois, il m'a bien fait comprendre que je dérangeais ! Alors, j'ai envie de lui rendre la pareille. Mon appartement n'est pas un hôtel ! C'est pas comme s'il n'y avait pas l'embarras du choix à ce niveau là dans New York !

Ou plutôt aurait-il dû dire "notre appartement". Désormais, Sarah vivait avec lui et ce n'était plus seulement le domicile d'Ethan. Mais il restait quand même "chez lui". Probablement que ce refus allait dégrader l'ambiance du couple mais le beau brun ne voulait pas être le premier à se rabaisser. Il était rancunier et avait mal pris le fait d'être celui qui dérangeait. Si Nathaniel demandait à être hébergé pour une nuit, c'est aussi parce qu'il n'avait pas les moyens de se payer une chambre d'hôtel...

- Ca va être une nuit, puis deux, puis trois ... Faut toujours qu'on dépanne tout le monde ! Quand on aura le bébé, il ne sera plus question d'accueillir qui que ce soit ! On met toujours notre vie entre parenthèse pour eux. Ca va cinq minutes, s'énerva-t-il.

Car oui, Ethan s'énervait tout seul rien que de penser à tout ça. Il avait déjà fait beaucoup d'effort pour la jeune femme et il fallait qu'elle apprenne à dire "non" au moins une fois. Le beau brun avait fait sa semaine et il espérait bien passer un week-end tranquille avec sa fiancée. Visiblement, c'était trop demander.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   1/4/2016, 22:44

Oui, elle lui avait caché et ce, pour ne pas l’inquiéter car elle savait qu’il l’aurait empêché ou même, il serait venu avec elle... Mais c’était un coup de tête, impulsivement ... et c’était super chelou tout en sachant qu’en appelant le fleuriste, il n’y avait pas de trace de celui qui avait acheté le bouquet ! Enfin de toute façon, elle n’avait rien... D’autant plus que jusque-là, après son coup de fil, Carter ne s’était pas remanifesté, physiquement... ni via téléphone, ni texto... C’était étrange si d’autant plus, il les menaçait de se séparer, qu’il passait son temps à les surveiller ? Mais qu’il ne soit pas à son appartement et ne répondait encore moins à son téléphone ?

Je suis désolée, mon cœur ! Mais je n’ai pas pu m’en empêcher d’aller remettre les pendules à l’heure... Je voulais des explications, qu’il me regarde en face ...

Mais elle ne l’avait vu... Il ne lui était rien arrivé...

Ca ne le ressemble pas ! persista-t-elle dans ce sens.

Il paraissait à la fois si lâche, à attendre au tournant et non à prendre les initiatives comme ça pour semer « le trouble ». En tout cas, il n’y avait rien de mieux pour la perturber car Sarah voulait lever ce mystère et surtout à ce que cette histoire cesse pour qu’Ethan et elle puissent vivre tranquillement... Personne n’avait le droit de leur pourrir la vie ainsi... Bref, au lieu de partir dans une de ces folies, elle ferma un instant les yeux et se calma.

Ok ok, je ne ferais rien dans ce sens sans te le dire avant ... promit-elle pour le rassurer, ne voulant pas entrer dans une « guerre civile »... Bon, parler de guerre civile était tout de même exagéré... mais elle savait que si Ethan disait ça, c’était avant tout parce qu’il l’aimait et s’inquiétait pour elle...

Bon, autant commencer à manger, prendre du bon temps pour se détendre mais Nathaniel apparaissait, voulant un petit service... Vivant à deux, il était normal que Sarah prenne le temps pour demander l’avis d’Ethan... Enfin « débattre » serait plus correct. Si ça ne tenait qu’à elle, Sarah aurait dit « oui » direct sans en prendre en compte de son avis... Et non, elle ne le faisait pas pour la forme ! Quoique...

Il nous a bien dépanné pour la voiture, non ?

Bon, certes à Manchester à la période de Noël, Nathaniel avait été un peu coincé même s’il avait un peur rechigné ... mais lorsqu’un peu plus tard, lorsque Carter avait eu la folie d’abîmer la voiture, Nathaniel avait tout de même proposé son aide sans broncher.

Je ne vais tout de même pas offrir l’hôtel à mon frère ?

D’autant plus qu’il avait sûrement besoin d’avoir un peu de soutien, une épaule à qui parler, car ça ne devait pas être facile pour lui comme ça ne devait pas être facile pour Karen... Si franchement, ça allait jusqu’à lui offrir une chambre d’hôtel, pour sûr, Sarah ira le rejoindre... Elle n’avait pas envie de le jeter dehors comme un malpropre... En parlant de malpropre, Ethan lui avait rappelé que c’était la manière dont Nath s’était comporté à leur dernière entrevue.

C’est de ma famille qu’on parle ! Mon frère a besoin d'aide, je ne vais pas l'abandonner ?

Le bébé arrivera, Ethan et elle formeront une famille... Mais ses frères étaient tout aussi importants pour elle.

Certes, je n’ai pas approuvé non plus son comportement de l’autre jour. Il y avait d’autres manières mais ne peut-on pas lui donner le moyen de se racheter ? Ce n’est pas facile pour lui en ce moment...

Jusque-là, il ne s’était pas plaint de ses soucis, non ? Il essayait de s’en sortir pour sa femme, sa fille et là, le couple attendait un nouvel enfant. Puis Sarah savait que trop bien ce que c’était de se retrouver sans emploi du jour au lendemain bien que le souci n’avait pas duré bien longtemps mais c’était suffisant pour se demander ce qu’elle allait devenir si elle finissait par se retrouver sans ressource... Avoir perdu son emploi avait été comme perdre son identité...

Cela dit, ce n’était pas pour autant qu’Ethan allait en démordre. De toute manière, parlait-il de SON appartement de base... Bon, il fallait que Sarah trouve une solution. Elle pensa à Logan. Elle avait le double de ses clés en cas de soucis et s’il était en séminaire, peut-être que Nath pouvait emprunter l’appartement pour quelques temps, mais pour ça, Sarah devrait-elle peut-être demandé l'avis de Logan...En fait, on disait que les filles se crêpaient le chignon? En fait, les mecs, c'était pire...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   2/4/2016, 21:36

- Et pourquoi pas ? Rétorqua Ethan.

Nathaniel allait savoir ce que c'était que d'avoir ce sentiment de déranger, de ne pas être accepté. Le beau brun avait fait bien des efforts pour que la situation s'améliore entre lui et le grand frangin. Mais le problème venait toujours de la même personne !
De toute façon, Ethan avait la rancune tenace. Il n'acceptait pas d'avoir été considéré de la sorte par l'un de ses futurs beau frère. Pourtant, ces derniers temps, les choses s'étaient améliorées, l'ambiance était plus détendue mais il y avait parfois ce manque de tact, ces mots de travers qui faisaient que tout reposait sur un équilibre instable.

Qu'il aille dans une chambre d'hôtel ou n'importe, ça lui était complètement égal. Si la situation de Nathaniel le laissait indifférent, ce n'était pas le cas de Sarah qui prenait tout cela à coeur. La famille c'était sacré. Tellement qu'elle était prête à mettre sa propre vie privée entre parenthèses pour dépanner son frère.
Pouvait-elle vraiment en vouloir à Ethan de réagir comme il le faisait ? Oui et non. Déjà qu'il n'était pas tranquille avec cette lettre de menaces et le fait que Sarah était allée voir Carter dans le butrain d'obtenir des explications... tout cela le mettait hors de lui alors Nathaniel était un peu la goutte qui venait faire déborder une coupe déjà pleine.

Eux qui, au départ, voulaient passer un week end de détente ensemble... et bien c'était mal parti avec tout ce qui leur tombait sur le coin du nez ! De quoi gâcher la bonne entente de ces derniers jours....

- Ta famille a besoin d'aide ? Tu trouves pas que ça va toujours dans le même sens ? Logan aussi pourrait prendre sa part de responsabilité ! Lui aussi squatte assez souvent et je tolère ça pour te faire plaisir parce que je sais que vous avez un lien fort et tout le tralala... mais là, j'ai juste envie d'être tranquille ce week-end avec toi ! C'est trop demander ?

Évidemment, à dire cela, Ethan allait passer pour l'égoïste de service ! Monsieur préférait penser à son bien être avant celui des autres ... ceux qui étaient dans l'embarras... mais le PDG avaient toutes les raisons de défendre sa position. Depuis qu'elle avait emménagé, Ethan avait fait l'effort d'accueillir sa famille à maintes reprises. En même temps, ce n'est pas de son côté qu'ils allaient être envahis... !
Comme Ethan le fit remarquer, Logan pouvait également dépanner son frère. Pourquoi toujours soliciter Sarah ? En plus, s'il n'était pas à son appartement, il pouvait bien aider son grand frère ! D'autant plus que Sarah en avait le double des clés...

De toute façon, Ethan allait encore passer pour le grand méchant loup dans l'histoire ! Sarah ne lui imposait pourtant pas sa présence puisqu'elle avait la bonté de lui demander son avis avant de prendre une éventuelle décision. La jeune femme savait à quoi s'en tenir avec son fiancé, surtout après ce qu'il sest passé l'autre soir. Il ne le digérait vraiment pas. Lui qui faisait tout pour se faire accepter ...

- Tu veux pas que je lui propose un travail aussi tant qu'on y est ? Je veux bien être gentil mais c'est pas marqué l'Abbé Pierre sur mon front ! C'aurait été Logan que j'aurais réagi exactement de la même façon !

Histoire de montrer que sa décision aurait été la même, qui que ce soit. Ethan et Sarah avaient également leurs propres problèmes et c'est pas pour autant qu'ils allaient emmerder les autres couples de la famille.
Comme d'habitude, chacun allait camper sur ses position face à ce dialogue de sourds.

Et se frottant le visage avec ses mains, coudes sur la table, il finit par prendre quelques minutes de réflexion... Ethan était sur le point de céder.

- Bon... Une nuit. Pas plus ! OK ? Après il se débrouille ! ajouta-t-il.

Il se leva de table sans même avoir fini son assiette. Il avait l'appétit coupé.

- Je vais prendre ma douche et je vais me coucher.

Il était tout de même bien tôt. Ça ne lui ressemblait pas mais il était contrarié. Peut être que la jeune femme le ferait changer d'avis ... si elle y arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   3/4/2016, 19:43

Devrait-elle donc dire à son propre frère « Désolée, frangin ! Ce weekend, je le passe avec mon fiancé ! Débrouilles-toi ! Continue à dormir sur le canapé où au pire, divorces ! Retournes à Manchester ! » ?

Si les rôles étaient inversés, Sarah aurait défendu Ethan face à son frère. Déjà, elle l’avait déjà fait maintes fois.... Que ce soit à Manchester à Noël ou bien au dernier repas de famille... Enfin, cela dit, à ce repas, il fallait bien préciser que Nathaniel n’avait pas mis à dos qu’elle mais tout le monde, que ce soit Logan, elle ou même sa propre femme, Karen...

Sarah pouvait comprendre Ethan que le fait d’avoir été considéré comme étranger aux yeux de Nathaniel, pourquoi l’accepter ici ? Est-ce que Nathaniel n’avait pas réfléchi à deux fois avant de vouloir mettre les pieds ici en premier lieu ? Sans doute ! Ce choix-ci n’avait pas été son premier choix puisqu’il était au courant que Logan était en séminaire, c’était qu’il lui avait demandé d’abord avant de se tourner vers eux en dernière option... Mais devrait-elle pour autant le laisser dans sa propre merde ? Sarah comprenait l’effet que ça faisait de perdre son boulot et comment on pouvait réagir en cas de détresse...

Logan est en séminaire ! Tu crois que ça peut faire plaisir à Nathaniel de venir là ? Où même demander à avoir ses propres problèmes ? Je sais ce que c’est de se retrouver sans job...

Si ce n’était trop demander ? Peut-être. Sarah aurait également apprécié de passer un weekend tranquille mais ... si elle ne venait pas aider son frère, elle n’aurait pas la conscience tranquille.

Je n’irai pas jusque là ! répliqua Sarah.

Cela ne lui avait pas traversé l’esprit qu’Ethan aille jusqu’à l’embaucher, non. Sarah reconnaissait qu’il y avait sans doute des limites. N’allons pas imposer son frère à Ethan ainsi jusqu’au boulot et d’ailleurs, pas sûr que Nath accepterait. Enfin, ça n’avait pas lieu d’être... Ethan lui faisait bien comprendre qu’il ne s’agissait pas seulement que de Nath. Si ça avait été Logan, ça aurait été du pareil au même...

Je veux juste être présente pour lui ...

Au final, Ethan céda, et ce, à contrecœur. La jeune femme le regarda s’éloigner et elle soupira... Sarah utilisa son portable pour envoyer une réponse à Nath et l’attendit alors... Puis le regarda de la jeune femme se pencha sur la lettre de menace. Bon, sur ce, toute cette histoire avait eu le don de gâcher la soirée. Certes, cela avait démarré avec cette histoire de lettres où ils pouvaient en parler « tranquillement » mais il fallait que Nath arrive sur ses grands sabots pour que ça parte dans tous les sens. Mais Sarah ne pouvait pas laisser son frère dehors : c’était plus fort qu’elle ! Même s’il s’était mal comporté la dernière fois, pour qu’il finisse par l’appeler, c’était que ça n’allait vraiment pas... et cette lettre ? Carter les observait-il ? Si celui-ci commençait à toucher à un des cheveux de ses proches ... ô grand jamais il n’avait intérêt... Il commençait à jouer avec les nerfs, celui-là.

Comme son ancien appartement n’était pas forcément très loin vu que c’était dans le même quartier, Nathaniel arriva une bonne petite trentaine minutes plus tard. La magistrate avait eu juste le temps de ranger la cuisine. Elle aussi avait eu l’appétit coupé... Ou presque ! En allant ouvrir, elle avait une pomme à la bouche... et c’était ainsi qu’elle accueillit son frère. Elle s’écarta, le laissant entrer.

On dirait que t’as vu un parent irresponsable !

Non, tu crois ? répliqua Sarah. Tu viens foutre un peu la merde dans mon couple mais tout va bien !

Rien de mieux pour rebuter Nath qui resta planté là, devant elle, mais Sarah lui fit signe de rentrer tout de même, même si elle affichait d’entrée la couleur.... N’empêche, c’était bien la première fois qu’il venait ici, il ne put s’empêcher de lever les yeux et regarder autour de lui, découvrant alors où sa petite sœur vivait... Sarah le laissa s'installer sur le canapé pour qu'ils puissent tchatcher tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   3/4/2016, 21:01

Si ça faisait plaisir à Nathaniel de venir squatter chez Ethan et Sarah ? Apparemment, oui. Après tout, si ça l'embêtait de venir s'imposer... Le beau brun ne demandait pas mieux qu'il change d'avis. Le couple vivait très bien jusqu'à ce qu'il téléphone à sa jeune soeur pour le dépanner durant une nuit. Mais comme Ethan le redoutait.. ça commençait avec une nuit puis... deux... puis trois... au final, Ethan n'était pas prêt de passer ce week end tranquille, au calme avec sa fiancée. Elle préférait se priver sur sa vie avec Ethan plutôt que de laisser son frère dans la merde. C'était compréhensible mais il arrivait un moment où trop, c'était trop. Sans compter tout ce qui était venu s'ajouter à cette longue semaine et à cette longue journée...

- Justement, si vraiment ça l'emmerde de venir ici, personne ne lui met le couteau sous la gorge ! De plus, ce n'est pas une raison pour qu'il ramène ses problèmes ici. Il en est déjà un à lui tout seul. La preuve, on s'engueule encore à cause de lui !

Et ce n'était pas la première fois. Bon, le discours avait changé entre temps car Ethan se souvenait qu'au début de leur relation, Sarah donnait toujours raison à son grand frère. Désormais, elle prenait la défense de son fiancée auprès de sa très chère famille. Encore heureux.

A écouter Sarah, il avait l'impression d'entendre un reproche... Celui qui lui avait fait perdre son travail provisoirement. Cela dit, elle n'avait pas amélioré sa situation en allant boire jusqu'à se rendre totalement ivre.. heureusement qu'Ethan avait pilé avant qu'elle ne se jette sous ses roues ce même soir ! Sacrée Sarah !
Ethan savait très bien que la jeune femme culpabiliserait de laisser son frère patauger dans sa merde alors qu'elle filait le parfait amour avec Ethan. Y avait il un mal à ça ? Non. Ils se donnaient juste les moyens d'être heureux et de faire en sorte d'entretenir la flamme.

- Oh ! Desolé, je ne peux pas m'apitoyer sur son pauvre sort vu que je n'ai jamais vécu ça ! Allez, bonne nuit !

Ethan se renfrogna et pesta intérieurement en prenant le chemin de l'étage. Ayant l'appétit coupé, il laissa Sarah dîner seule dans la cuisine. Il était contrarié et ce n'était pas seulement parce que c'était Nathaniel. .. c'aurait été Logan qu'il aurait réagit de la même façon. Il voulait juste qu'on les laisse en paix. Cohabiter avec le frangin n'allait pas être simple. Cela dit, Ethan entendit la sonnerie de l'appartement retentir. C'est qu'il n'avait pas traîné à venir. Bienvenue en Enfer !

Ethan n'en démordit pas. Il ne descendit pas accueillir le frangin et resta allongé sur son lit après avoir pris sa douche.
La soirée passa et Ethan, éreinté, finit par s'endormir devant la télé.
Lorsqu'il ouvrit les yeux, la télé fonctionnait encore et la place de Sarah était vide. En étaient ils arrivés là ? A déjà faire lit à part ?
Il avait envie que tout ne soit qu'un mauvais rêve ... que la lettre de menace, Nathaniel. .. tout ne soit pas réel.

Lorsqu'il descendit dans la cuisine, il découvrit Sarah endormie dans les bras de son frère. Le beau brun ne prit même pas la peine de réveiller sa fiancée. Il se servit un café et quelques choses à grignoter et rapidement, il regagna l'étage pour s'habiller. Il voulait partir d'ici au plus vite avant de tomber sur Nathaniel. S'il lui disait quoi que ce soit dès le matin... ça pouvait mal tourner. Ethan n'était pas d'humeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   3/4/2016, 22:26

Ses deux hommes allaient la rendre chèvre ! Sarah n’était pas responsable du comportement de l’un. Et même de l’autre... Elle se retrouvait à chaque fois le cul entre deux chaises. N’avaient-ils pas mieux à faire que de la foutre dans une situation délicate ? Evidement que non ! Quand Nathaniel montrera son bout de nez, il le sentira passer ! Nathaniel aurait intérêt à s’excuser auprès d’Ethan, à faire le moindre effort... C’était sa dernière chance ! Après ça, Sarah ne pourra plus vraiment faire grand-chose pour lui. Ethan faisait un effort considérable de son côté, pourquoi Nathaniel n’en ferait pas autant ? Certes, il en avait fait jusque-là mais ce n’était pas lors de ces moindres petits soucis qu’il fallait remettre les couverts et refoutre le bordel...

En arrivant, Nathaniel sentit qu’il n’était pas forcément à sa place... Vraiment ? Il s’excusait auprès d’elle même si cette dernière lui rétorqua qu’il n’en devait non seulement à elle mais avant tout à Ethan. Se plaçant dans le canapé, les deux frangins prirent le temps de discuter... Chacun leurs soucis à leur tour ! Il n’empêche qu’ils réalisaient que ça faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas retrouvés tous les deux en tête à tête... Au moins, s’ils pouvaient retrouver le temps perdu ... Nathaniel lui expliqua que Karen et lui avaient besoin de se séparer un peu histoire de se retrouver. A force, ils avaient dû mal à se supporter ou si ce n’était elle qui avait du mal à le supporter... Sarah en profita pour lui prévenir qu’il ne pourrait dormir qu’une nuit ici... La solution qu’elle propose étant que le lendemain, ils préviennent Logan pour que par la suite, Nathaniel dorme chez lui. Là, il était un peu tard pour se promener dans tout New York... Le mécanicien comprenait tout le mal qu’il venait de faire au sein du couple... Bref, il n’y avait rien de mieux pour foutre à mal, surtout qu’il venait de se rendre compte de l’alliance que sa sœur avait au doigt...

Personne n’est encore au courant !

Mais ... mais quand tu allais nous le dire ? Il t’a demandé quand ?

Dimanche dernier... répondit Sarah, sourire aux lèvres. On préfère attendre encore un peu le bon moment pour l’annoncer à tout le monde !

Même si dans le fond, Nath n’appréciait pas tellement Ethan, il savait que celui-ci rendait heureuse sa jeune sœur... Il tint tout de même à la féliciter, Sarah fut très vite amener à être serrer dans ses bras et elle resta un moment dans ceux-ci. Cela faisait du bien de retrouver tout de même une certaine complicité avec son frère... D'autant plus que le mécanicien était le premier au courant de ces fiançailles. Ca lui faisait presque plaisir ! Au moins une chose dont il avait "l'exclusivité"... Pas comme cette histoire de Carter. Venant sur le sujet, Sarah fut mener à se confier à lui. N’empêche, à force de discuter, ils finissent par s’endormir naturellement dans les bras l’un et l’autre.

Les deux frangins dormaient encore quand Ethan était descendu prendre son petit déjeuner... Sarah commença doucement à réveiller sentant doucement des pattes sur elle. Ce n’était que Kashoo qui s’était amusé à monter sur le canapé et s’amusait du coup à marcher sur elle.

La jeune femme s’était alors rendue compte qu’elle s’était endormie dans les bras de son frère. Ce dernier se réveilla également à son tour... Regardant l’heure, il était un peu plus de 8h10, et quelques... Sarah s’était redressée, prenant le temps d’émerger et se dirigea pour prendre un café dans la cuisine, histoire de bien se réveiller... En préparant deux cafés, pour elle et Nathaniel, elle remarqua une tasse dans l’évier et que des petites choses avaient bougé... Ethan s’était levé... Etait-il toujours là dans l’appartement ou bien ? Elle eut sa réponse quand elle entendit les pas précipités dans les escaliers... Puis en bas de l’escalier, Ethan apparut dans leur champ de vision, habillé et semblant être prêt à s’en aller...

Bonjour Eth... Tu t’en vas ? fit Sarah.

Croyant vouloir bien faire, Nathaniel réagit :

Ethan... Attends. Euh, on pourrait se parler ? Je voudrais m’excuser...

Voulant faire un effort, Nathaniel faisait un pas mais il était loin d’être doué avec les mots. Du Nathaniel!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   4/4/2016, 11:42

Toutes ces histoires lui restaient en travers de la gorge. Le bouquet de fleurs en début de semaine sur le paillasson, la lettre de menace, les problèmes au boulot et maintenant, Nathaniel qui se ramenait avec ses propres problèmes. Comme si le couple n'en avait déjà pas assez. Franchement. N'avaient-ils pas le droit à un peu de répit dans leur vie trépidante ? Déjà qu'ils ne pouvaient pas vraiment profiter de l'autre en semaine... fallait en plus qu'Ethan fasse en plus une croix sur le week-end. Le beau brun avait cédé à contre coeur mais il avait été clair. Une nuit pas plus. Ensuite, Nathaniel aura la journée avec sa soeur pour trouver une solution. N'empêche que même avec ça, Ethan trouvait encore le moyen d'être rancunier et de faire la gueule à sa fiancée. Elle n'y était pour rien la pauvre et se retrouvait à nouveau le cul entre deux chaises.

De plus, Ethan avait passé la nuit seul dans son lit. Il découvrit à son réveil que la jeune femme s'était endormi sur le canapé avec son frangin... Le beau brun prit un petit déjeuner vite fait tout en veillant à ne pas faire de bruit. Mais en revenant de s'habiller, quand il descendit prêt à partir, Sarah et Nathaniel se réveillaient comme des fleurs. Pas de chance... lui qui ne voulait pas croiser son futur beau frère... sans doute Sarah avait-elle mentionné qu'elle s'était fiancée la semaine dernière ? Allez savoir. A vrai dire, à ce moment précis, Ethan en avait un peu rien à faire. La seule chose qu'il voulait était de sortir de cet appartement.

- Oui et amusez-vous bien tous les deux. Vous avez sûrement beaucoup de choses à vous dire !

Non, Ethan ne cherchait pas du tout la provocation dès le matin ! Oui, il sortait mais il ne précisa pas où et quand il allait également revenir. Il avait en tête de faire un tour en voiture puis d'aller à son entreprise pour bosser un peu. Ce n'était pas comme s'il avait du retard après tout. Ça ne ferait que l'avancer pour la semaine prochaine ! De plus, travailler lui passerait sûrement les nerfs. C'était mieux que de vouloir cogner celui qui se trouvait en face de lui...

Ethan chercha les clés de sa sportive dans les poches de sa veste mais Nathaniel le pria d'attendre afin qu'il fasse ses excuses...


- Il est un peu tard pour des excuses, tu ne trouves pas ? Alors mets les toi où je pense !

Ethan n'était vraiment pas enclin à la discussion ce matin et encore moins avec lui. Sur ce, il claqua la porte derrière lui avant de descendre au parking chercher sa voiture. Il démarra sur les chapeaux de roues, faisant crisser les pneus. Quelle tête de mule ! Cela dit, il roula comme un abruti pour se rendre au siège de son entreprise. Les locaux étaient vides mais le beau brun y avait un accès quand il le souhaitait.. c'était lui le grand patron après tout.

Avant de faire quoi que ce soit, il s'installa dans son siège et le tourna vers les grandes vitres du building qui lui donnaient une sacrée vue sur le quartier des affaires. Il resta pensif face à cette vue, faisant le vide dans sa tête. Au moins ici, il serait tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   4/4/2016, 20:20

Visiblement, Ethan était toujours dans le coin et arrivant dans leur champ de vision, il démontrait son intention de s’en aller. Aller où ? Et ce, il démontrait également une mauvaise humeur. Nathaniel, doux comme un agneau, tenta un premier pas pour désamorcer la tension, présentant ses excuses... Excuses qu’Ethan n’acceptait, et par ailleurs, accompagna ses paroles avec le claquement de la porte. Sarah n’avait eu le temps de lui demander où il avait l’intention de passer la journée... Nath se tourna vers sa sœur, un peu abasourdi.

Tu croyais vraiment qu’il allait t’accueillir les bras ouverts ? lui fit-elle remarquer.

Et il n’y avait pas de « mais » qui tienne. Nath savait bien qu’il avait été trop loin la dernière fois vu qu’il s’était mis à dos toute la famille, et en premier lieu, sa propre femme... Et en plus, avec les explications de la veille et l’agissement d’Ethan en ce petit matin, cela ne pouvait pas être un peu plus clair...

Je suis désolé, Sarah ! s’excusa-t-il en s’approchant d’elle pour l’enlacer.

De toute, qu’importe, c’était bien une chose dont Sarah règlera un peu plus tard. Là, elle allait s’occuper de son frère et puis essayer de recoller les morceaux avec Ethan. En tout cas, à discuter avec Nathaniel, Sarah pouvait reconnaître qu’il était sincère. Il souhaitait que ça s’arrange entre Ethan et elle.

La solution étant que Nathaniel emprunte l’appartement de Logan. Après le petit déjeuner et une douche, Sarah chercha à joindre son frère Logan pour le mettre au courant mais il semblait être injoignable. Bref, tant pis, étant en séminaire, il ne sera pas forcément là pendant quelques temps et ça ne le dérangerait pas que Nathaniel emprunte le logement un jour ou deux.

Les deux frangins se dirigèrent alors en direction de Brooklyn là où était l’appartement de Logan. En y arrivant et entrant à l’intérieur, Sarah fut surprise de tomber net sur Logan...

Logan, tu es là ? Tu n’es pas en séminaire ? J’ai essayé de t’appeler...

Et ce, c’était avant de découvrir le visage d’une jeune femme apparaître, sortant de la cuisine.

Qui êtes-vous ?

Quoique, son visage lui semblait familier. Ne l’avait-elle pas vu en tant que serveuse au bar de Brooklyn ? Mais qu’importe.

Qu’est-ce qu’il se passe ?

Pour sûr, Logan cachait quelque chose. Il leur avait menti : pourquoi ? Surtout que sa famille avait besoin de lui et lui se trouvait là avec cette femme. Ca, c’était une chose ... mais de l’autre, Logan lui avait menti. MENTI. Ca, pour Sarah, ce n’était pas tolérable de sa part. Pas de son frère ! Pour elle, c’était la dernière personne au monde qui serait capable de tout ça...

Moment d’explication obligé, Logan aidait cette femme et par ailleurs, son enfant de 2 ans d’une galère... Une belle chose, une belle initiative de la part de Logan qui avait toujours voulu tendre la main vers les autres... C’était du Logan tout craché mais de là, à faire attraction de sa propre famille alors que celle-ci avait besoin de lui ces derniers temps... Ce fut à elle de recevoir Nathaniel ... Comme si elle n’avait déjà pas assez d’ennui comme ça qu’il fallait qu’on lui ajoute... « inutilement » parce que Monsieur préférait aider une inconnue que sa famille. Pour sûr, Sarah le prit relativement très mal.

Sarah s’en alla alors pour rentrer chez elle, à l’appartement, au milieu de l’après-midi. En y rentrant, elle déposa son sac à l’entrée, puis fit quelques pas à l’intérieur en appelant son fiancé.

Ethan ?

Elle espérait qu’il soit là, qu’il soit déjà revenu de son tour à l’extérieur mais il n’y avait pas de bruit. Sarah fit rapidement le tour de l’appartement mais personne... Excepté Kashoo. Descendant les escaliers, elle finit par s’asseoir en bas des marches... La jeune femme se frotta le visage, désemparée. Kashoo vient se frotter à ses jambes, en miaulant... ah ce chat !

La magistrate finit par sortir son portable pour envoyer tout de même un message à Ethan pour lui dire qu’elle était seule à la maison mais surtout lui demander où il était... Pour sûr, elle s’inquietait... Car il ne fallait pas oublier que la veille justement, ils avaient reçu des menaces et Ethan se baladait seul... Oh, aucun doute qu’il savait se débrouiller seul, se défendre même... Mais que savait-on ce qu’il pouvait arriver ! D’autant plus quand on s’en allait contrarier... Bref, Sarah resta ainsi assise en bas des escaliers, et récupéra Kashoo pour le prendre dans ses bras... Celui-ci ne resta pas bien longtemps, voulant faire sa petite vie ailleurs... tsss ! Cela dit, regardant de nouveau son portable, elle n’avait toujours pas reçu de messages. Elle le fit alors tournoyer au creux de ses mains, attendant impatiemment un signe de vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   4/4/2016, 21:54

Ethan s'était pourtant engagé la semaine dernière auprès de Sarah. Le but d'un couple était de se soutenir l'un l'autre dans les bons comme dans les mauvais moments ... Certes, Ethan avait besoin de repos, de passer du temps avec sa fiancée ce week-end mais encore une fois, il se comportait en parfait égoïste. Il aurait bien voulu soutenir la jeune femme ainsi que son frangin mais ce dernier s'était très mal comporté vis à vis d'Ethan. Et cela, il n'arrivait pas à l'accepter. La rancune était tenace mais il a toujours été ainsi. C'était dans son caractère de ne pas pardonner facilement lorsqu'on le prenait littéralement pour un con. De plus, c'était juste à ne rien comprendre. Un jour, Nathaniel, venait faire en sorte que lui et sa soeur se rabibochent et le lendemain, il était considéré comme un étranger... comme s'il dérangeait à nouveau. Fallait juste que le mécanicien sache mettre son ego de côté... qu'il prenne exemple sur le PDG !

Franchement, quelle journée de merde ! Après s'être installé à son bureau et après avoir contemplé quelques instants la vue sur le quartier depuis son bureau, il sortit son téléphone qu'il posa sur une pile de dossier à côté de lui.
Petit à petit, il se mit au travail. En fait, c'était plaisant de travailler en cette journée de week-end. Il avait appris à apprécier Lauren, bien sûr, mais elle pouvait parfois se monter un peu trop envahissante et directive. Ethan aimait aussi faire les choses à sa manière, sans qu'on ait à lui dicter sa façon de faire ou dire les choses.

Les heures défilèrent. Ethan ne vit pas le temps passer. Et encore moins quand il se rendit compte que son téléphone n'avait plus de batterie. Il n'avait pas eu le temps de le recharger avant de partir... en fait, il n'avait tout simplement pas fait attention. L'excuse étant qu'il avait la tête bien ailleurs avec tous les problèmes qui leur tombaient sur le coin du nez. Comme si le couple n'en avait pas assez comme ça... Il se frotta le visage. Comment agir, comment réagir ... alors qu'il tentait de se concentrer sur ses dossiers, il ruminait la situation d'hier . Cela ne lui plaisait pas plus que ça de faire la gueule à Sarah alors qu'elle n'y était pour rien. Ethan savait pourtant à quoi s'en tenir avec la jeune femme. Pour elle, la famille c'était sacré. Elle ne laisserait personne dans la merde et surtout pas ses frangins. Car si elle était la pour eux, elle aimerait également qu'ils soient la pour elle, pour son couple. Mais si la jeune femme pouvait penser parfois plus à elle qu'aux autres... ce serait pas mal aussi.

Au final, cette journée loin des problèmes lui avait fait du bien. Il était littéralement déconnecté. Son téléphone étant déchargé... n'empêche qu'il gardait une petite pointe d'inquiétude face à cette lettre de menaces. Cependant, Sarah n'était pas forcément l'objet de ces menaces. Elle n'avait probablement rien à craindre car si c'était Carter, il ne lui ferait aucun mal. Du moins, Ethan l'espérait.

Le soir commençait à tomber... Le PDG décida tout de même de rentrer car Sarah allait peut être finir par se faire un sang d'encre pour lui. Déjà qu'il n'avait pas donné d'indication sur sa sortie ... et puis, il avait bien réfléchi aujourd'hui. Il lui ferait des excuses pour son comportement. Le beau brun n'avait pas forcément le droit de lui demander de choisir entre lui et sa famille. Il n'avait pas le droit de la mettre dans ce genre de situation où elle se retrouvait le cul entre deux chaises. N'empêche qu'il avait quand même un petit peu raisons... sur certains points !

Ethan était tout de même moins agressif que ce matin. Il rentra dans le parking plus calmement qu'il en était sorti. Il ferma sa voiture à clé et à ce même moment, il eut la désagréable sensation que quelqu'un l'observait... ce n'était pas la première fois... devenait-il parano avec ces histoires de menaces ? Peut être un peu.
Soudainement, alors qu'il avait le dos tourné, quelqu'un le poussa violement contre la voiture. Ses bras furent entravés par une forte poigne... Le beau brun n'eut aucun moyen d'identifier son agresseur car ce dernier ne montrait pas son visage dissimulé sous ce qui semblait être une cagoule noire. Et s'il n'y avait que ça ! Contre sa gorge, l'agresseur brandit la lame d'un couteau qui n'était assurément pas en plastique ! Ethan avait pourtant appris à se défendre mais être pris ainsi au dépourvu était bien déstabilisant ! Il était coincé avec impossibilité de se défendre. A choisir entre la vie ou la mort, le choix était vite fait... il écouta alors la requête de son agresseur. Pour autant, le PDG ne paniqua pas et resta calme. C'était parfait pour déstabiliser l'homme qui lui voulait du mal. Ce qu'il voulait, c'était semer la terreur chez Ethan. .. il ne voulait pas lui donner cette satisfaction. Oh que non !

- Vous n'aurez jamais Sarah ! Elle m'a choisi ! Insista Ethan. Vous ne pourrez jamais nous séparer en nous menaçant ! Et si vous cherchez à lui faire du mal, je serais là pour vous régler votre compte ! Vous m'entendez ?

Pour sûr, il faudra qu'on lui passe sur le corps pour toucher un cheveux de Sarah !
Finalement, l'agresseur se retira après avoir mis une nouvelle fois Ethan en garde contre d'éventuelles représailles s'il n'obtenait pas ce qu'il souhaitait. Il n'en avait pas fini avec le couple. Maintenant qu'il était menacé directement, physiquement... ça changeait sa façon de voir les choses. Il devra faire en sorte que Sarah soit en sécurité, qu'il surveille leurs arrières. On leur voulait du mal. L'agresseur disparut aussi vite qu'il était venu. Encore abasourdi, Ethan ne chercha pas à le neutraliser, à lui courir après... en fait, il fut envahi d'une grande colère. Pourquoi est ce que tout le monde se mettait sur leur dos ? Pourquoi n'avaient-ils pas le droit de vivre sans problèmes ? Il ne put expliquer son accès de colère qui l'entraina à briser la vitre de sa portière. Peut être que le reflet qu'elle renvoyait de lui ne lui plaisait pas... qu'avait-il pu faire pour en arriver là ? Qui leur voulait du mal ? Cette voix ne ressemblait pas à celle de Carter...

- Merde ! put... cria-t-il avant d'étouffer ses jurons et de se pincer les lèvres.

Voir sa main en sang lui tira de sacrés grimaces. Mais qu'est ce qui lui prenait ?! Il resta planté là, l'autre main qui tentait de stopper le saignement sur l'autre. Il tremblait, il ne savait plus comment agir. Il finit par prendre l'ascenseur qui l'amena à l'appartement. Pendant la montée, il eut quelques étourdissements et sa veste était maculée de son sang... c'est ainsi qu'il entra dans l'appartement. Il se dépêcha même de fermer la porte à clé derrière lui comme un paranoïaque...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   4/4/2016, 22:57

Franchement, c’était loin d’être la forme ! Un truc qui leur tombait encore sur la gueule encore une fois ? Sarah avait l’impression que ça faisait une éternité que cela ne leur était pas arrivé...

En fait, dans l’histoire, la jeune femme en voulait plus à Logan. Pourquoi celui-ci avait décidé de lui cacher ces choses-là ? Oh, cela faisait un moment qu’elle soupçonnait un truc mais elle préférait largement qu’il lui cache une éventuelle relation avec une nana qu’un mensonge... Oui, cela avait été un mensonge de pouvoir dire qu’il était en séminaire histoire d’éviter d’héberger Nathaniel et qu’elle se le ramasse. Oh, bien sûr que non, elle ne considérait pas Nathaniel comme un boulet puisque Sarah, si ça ne tenait qu’à elle, elle l’hébergerait sans problème mais cette histoire lui avait valu une dispute avec Ethan... Elle en voulait à Logan de ne pas avoir été honnête directement... et puis surtout de ne pas être là pour sa famille en priorité... Ca lui aurait évité autant de disputes et surtout une déception...

Du coup, en attendant le retour d’Ethan, Sarah s’impatientait. D’ailleurs, dans cette histoire, elle pensa à Karen. Sarah décida de lui envoyer un message pour lui dire où était Nathaniel. Même si ces deux-là étaient en conflit, elle était peut-être en droit de savoir... Suite à son message, Karen l’appela pour qu’elles puissent discuter un peu. Ca ne semblait pas être trop la forme du côté de Karen... Hum ! Bon, devraient-ils tous se droguer pour que tout aille bien ? Elles finirent par raccrocher... Regardant de nouveau son portable, aucune réponse de la part d’Ethan... Ca en devenait inquiétant... Elle essaya de l’appeler pour le coup mais elle tomba directement sur son répondeur. Faisait-il exprès ? Avait-il éteint son portable pour éviter de lui parler ou bien ? Ca allait la rendre chèvre !

Sarah se prépara une infusion dans la cuisine avant de s’installer dans le canapé. Elle alluma la télé, cherchant une chaîne intéressante à regarder mais elle passa son temps à zapper... Quoique, en laissant sur une chaîne, la jeune femme était incapable de se concentrer dessus. L’heure sur l’horloge ne tournait pas assez vite à son goût...

Soudainement, la porte finit par s’ouvrir à son plus grand soulagement. Enfin ! Sarah finit par se lever du canapé et s’approcha de son fiancé.

Ethan !

Mais ça, c’était avant de voir sa veste maculée de sang et... c’était quoi ce sang ?

Mais qu’est-ce qu’il t’est arrivé ? s’inquiéta-t-elle.

Sarah remarqua sa main en sang.

Fais voir ta main !

Elle l’analysa de suite pour voir s’il n’y avait pas de blessures profondes qui demanderaient des points de suture. Elle pouvait remarquer des bouts de verres ici et là...

T’es blessé autre part ?? réagit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   4/4/2016, 23:56

Il navait pas vu venir son agresseur. Pourtant, il se sentait observé mais c'était une impression courante dans ce parking. En fait, tout était peut être lié au fait que l'auteur de la lettre de menace les observait depuis un moment. Cela pouvait expliquer cette désagréable sensation de ne pas être seul.

L'agresseur était prêt à mettre ses menaces à exécution. Il ne rigolait pas. Ce n'était pas un petit joueur, un petit plaisantin. Non, Ethan devra se méfier de cette menace bien réelle. Il venait d'en faire les frais et il allait devoir redoubler de vigilance. Plus le couple allait faire languir leur agresseur, plus il allait redoubler en violence. Qui savait ce qu'il était capable de faire ou non.

Il voulait Sarah mais Ethan ne lui permettrait pas. Il avait attendu sa perle durant toutes ces années. SOn attente était récompensée désormais et la jeune femme allait lui faire le plus beau cadeau qui soit :un enfant. Leur enfant. Il allait tout faire pour qu'elle soit en sécurité. Mais comment garantir qu'il ne leur arriverait rien à elle et au bébé ? C'était difficile de prévoir. La vie était tellement imprévisible que même avec la meilleure sécurité du monde la menace pouvait frapper à n'importe quel endroit et à n'importe quel moment.

Ethan ne perdit pas plus de temps dans le parking et prit aussitôt l'ascenseur pour monter au dernier étage de l'immeuble. Ça ne montait pas assez vite à son goût. Et s'il était arrivé quelque chose à Sarah ? S'il s'en était pris à elle avant ? Il voulait être sûr qu'elle était saine et sauve.

Ethan ferma la porte à clé derrière lui et Sarah se précipita aussitôt en l'entendait rentrer. Le beau brun était trop absorbé par sa blessure pour voir la réaction de sa fiancée. Le point positif c'était que Nathaniel n'était plus là. Sarah avait probablement trouvé une solution pour son frangin. Comme elle l'avait promis.
Voyant le sang sur sa veste et sur son poing, Sarah s'inquiéta de savoir ce qu'il s'était passé pour en arriver là. Mais le naturel revint vite au galop et il ne put s'empêcher de lui raconter un mensonge.

- Rien ! Il m'est rien arrivé ! J'ai dû casser le carreau de la voiture.. la porte était coincée...

C'est qu'Ethan était très. .. convainquant. Sarah ne serait pas dupe. La menace était trop grande pour que ce mensonge sonne vrai. Il ne pouvait pas lui cacher bien longtemps son inquiétude.
Elle prit la main de son fiancé afin de vérifier que ce ne soit pas trop grave. Cela importait peu aux yeux d'Ethan. Ce n'était rien comparé à ce qui pouvait les attendre dans les jours à venir. L'un comme l'autre n'était pas à l'abri de rien.

- Je te dis que ça va, Sarah ! feula-t-il en retirant sa main de celle de Sarah alors qu'elle inspectait les plaies.

Il y avait encore quelques petits morceaux de verres qui s'étaient incrustés dans les plaies. Il suffisait de les enlever, de tout nettoyer et ça ne paraîtrait plus.

- Donne-moi ce qu'il faut je vais m'en occuper.

Il en oublierait même les formules de politesse. Qu'importe. C'était un peu pressant de soigner tout ça. En attendant que Sarah ramène de quoi désinfecter, le beau brun prit place près de la table basse du salon devant laquelle il s'assit.

Le problème était que ce n'était pas facile de soigner la main avec laquelle il avait l'habitude de travailler. Ethan n'était pas un gaucher et encore moins ambidextre. Il commença à râler en essayant d'enlever les petits éclats de verre. C'est qu'il n'y était pas allé de main morte ! Il s'étonnait encore de cette violence avec laquelle il avait brisé la vitre.. ça faisait presque peur ! Allait-il finir par accepter que Sarah le soigne ou bien allait-il continuer de lui faire la gueule alors qu'elle ne le méritait pas ? Et si c'était ça la clé de sa sécurité ? Qu'elle ne soit pas avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   5/4/2016, 22:12

A sa question, Ethan réagit au quart de tour comme s’il ne s’était absolument rien passé, juste une histoire de porte coincée... Vraiment ? Lui qui bichonnait tant ses voitures ? Certes mais vu la blessure, Ethan n’y était pas allée de main morte ! Il aurait peut-être cassé la vitre de sa voiture mais si un jour, il devait faire ça, il aurait trouvé un moyen pour éviter de se blesser de la sorte...

Ethan feignit que tout allait bien... Etait-il toujours énervé après elle ou bien ? Il y avait autre chose ! La jeune femme s’était occupée de son frère et désormais, c’était bon, Ethan n’allait pas continuer à la bouder ainsi ou à lui parler comme tel. Sarah partit récupérer de quoi désinfecter et bander sa plaie, puis s’approcha d’Ethan. Pour être face à lui, elle s’assit même sur la table basse, déposant au passage son matoss à côté d’elle...

Assis-toi correctement et montres-moi ta main !

Et ça n’allait pas être autrement ! Qu’il veuille s’en occuper tout seul... Non, il en était hors de question ! Elle attendit qu’il agisse face à elle. Il pouvait râler ou contredire, Sarah n’allait pas abandonner, ni lâcher l’affaire... S’il ne la lui tendait pas, elle récupérerait sa main elle-même, et ce fut ce qu’elle fit après avoir récupérer une pince à épiler pour enlever les bouts de verre gênant.

Encore un peu, ils revivaient ce moment où Sarah était partie le soigner pour une griffure de chat ... C’était tout une autre époque ! C’était tellement loin, loin de ce genre de soucis qui leur tombait au coin du nez... Encore une fois ! Sarah avait l’impression que c’était de pire en pire... Partant pour désinfecter d’abord, elle le fit un peu sans prévenir (comme si on savait que les hommes étaient des peureux), et ajouta :

Il faut que je te fasse des points de sutures...

Enfin, ce n’était pas grand-chose, c’était une petite blessure sans gravité, mais il y avait de quoi à ce qu’elle recoud.

Logan m’a appris ... tenta-t-elle de rassurer. Enfin il y a longtemps...

A moins qu’il préférait aller à l’hôpital... mais Sarah se doutait de la réponse et puis il y avait bien autre chose, elle se doutait de quelque chose. Elle craignait que ce n’était pas une coïncidence et que cela avait un rapport avec la menace. Sinon il l’aurait déjà rassuré...

Cela dit, Sarah pouvait toujours appeler Logan mais il était beaucoup trop « occupé » en ce moment, vous voyez ?

Sauf si tu préfères qu’on aille à l’hosto...

Elle le laissait le choix en quelque sorte... Oui, en quelque sorte après avoir inspectée sa blessure en fait (là où elle n'avait pas laissé le choix!) enfin en même temps, lui demander ça était un peu comme lui demander s'il lui boudait toujours....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   6/4/2016, 11:17

Ethan était installé à la table basse du salon. Il était agenouillé pour en être à la hauteur et poser son bras. Ce n'était vraiment pas beau à voir. Sa main était ensenglantée au même titre que sa veste contre laquelle il avait plaqué sa main.
Il ordonna à la jeune femme de lui amener de quoi désinfecter. N'empêche qu'il allait pouvoir se gratter car Sarah tiendrait sûrement à le soigner.
Elle revint avec le nécessaire et s'assit sur la table basse. Elle adopta le même ton avec lequel Ethan s'était adressé à elle un peu plus tôt, l'ordonnant de s'asseoir sur le canapé et de lui tendre la main.

- C'est bon ça va je peux me débrouiller ! Donne-moi ça ! Insista Ethan.

Ils n'allaient tout de même pas se prendre la tête pour ça ? Ethan se renfrogna et garda sa main près de lui. N'empêche que la jeune femme n'y alla pas par quatre chemin et lui prit la main de force. Il fallait bien ça pour arriver à quelque chose avec le beau brun qui ne se montrait pas très coopératif.

- Aïe ! Vas-y doucement ! Ça fait mal ! râla-t-il en enlevant sa main de celle de Sarah.

C'était une veritable chochotte. Cela avait le don de rappeler le moment où la jeune femme lui avait pansé les plaies causées par son chat lors d'une visite à son appartement.
Il sentit aussitôt les picotements à sa main. C'était une sensation désagréable. Mais pour faire le dur, il serra juste les dents et en détournant le regard de la jeune femme.

Alors, quand elle lui annonça qu'elle allait devoir faire quelques points de sutures...

- Je crains le pire !

Soit disant que Logan lui avait appris. Ah! Mais il y a longtemps ! C'était vachement rassurant ! Aux dernières nouvelles, la jeune femme n'avait pas un diplôme de médecine mais de Droit. Enfin, lui faisait-il confiance ou pas ? Jusque là... de toute façon, c'était ça ou l'hôpital. Il capta donc son regard.

- Non. Surtout pas. l'implora-t-il presque. C'est très bien comme ça.

Elle pouvait le charcuter, faire n'importe quoi ce serait toujours mieux que de sortir à nouveau. Ethan ne se sentait plus en sécurité à présent. Il redoutait que l'agresseur mette ses menaces à exécution. Déjà qu'il était monté d'un cran au niveau des menaces. Ce genre de psychopathe aimait sans doute jouer avec ses proies comme un chat joue avec une souris avec de la manger mais ce n'était pas du goût d'Ethan. Lui et Sarah n'étaient pas des animaux et encore moins des souris. Des vies étaient en jeu et il craignait le pire pour leur couple. Il ne fallait pas oublier que Sarah était enceinte. Ethan devait tout faire pour que la maman et son bébé ne soient pas atteints par ce pervers psychopathe. C'était à en devenir paranoïaque mais s'il fallait se cloîtrer pour rester en vie... même s'il se séparait de Sarah pour qu'elle soit en sécurité, ce ne serait pas une bonne nouvelle pour elle. Sarah serait d'autant plus vulnérable. Le mieux étant qu'ils restent ensemble.

La tension disparut peu à peu. Ethan devait la laisser se concentrer s'il ne voulait pas qu'elle lui fasse mal car plus il bougerait plus ce serait douloureux. Enfin, est-ce que ça pouvait être pire ?
Il posa de nouveau le regard sur elle. Il l'observait dans les moindres détails comme pour mémoriser une dernière fois son image au cas où il lui arriverait quelque chose. Ethan était exposé, en première ligne. Il avait été agressé et il devait le dire à Sarah, sa fiancée. Mais d'abord, il devait lui faire quelques excuses.

- Sarah... je suis désolé. Pour tout. Je n'aurais pas dû être énervé contre toi parce que tu n'y es pour rien. J'étais fatigué et je me suis emballé. J'aurais dû te soutenir pour aider ton frère même s'il n'a pas été correct avec moi. Je ne vaux pas mieux que lui. Pardonne -moi, chérie.

Ethan avait peur au fond de lui mais il essayait de ne rien laisser paraître. Il avait peur pour sa vie mais aussi de perdre Sarah à cause de bêtises. Elle qui allait être la mère de son premier enfant. C'était une chose magique que de voir son ventre s'arrondir au fil des mois. Ce petit être avait et allait tout changer dans leur petit monde. Cela dit, pour le moment, ils avaient d'autres soucis à régler afin d'être en sécurité.

- La porte n'était pas coincée... j'ai fait... une mauvaise rencontre. Confia-t-il avec hésitation. L'agresseur. Il m'a pris par surprise je ne l'ai pas vu arriver et il m'a mis littéralement le couteau sous la gorge en proferant ses menaces... lorsqu'il est parti j'ai cassé le carreau, de colère. J'ai peur pour nous. Pour toi... je ne sais plus quoi faire pour que tu sois en sécurité.

Son ton était grave et empreint d'émotions. Tout arrivait tellement sans crier gare !

- Je t'aime, Sarah... Sois prudente...

C'était juste pour qu'elle le sache... non, il ne voulait pas lui faire peur et que cela sonne comme des adieux, au cas où... ce n'était pas son but.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   7/4/2016, 21:20

Ethan resta campé sur ses positions, jouant au dur, comme s’il pouvait se débrouiller seul... Non, il ne jouait pas au dur, il faisait littéralement l’enfant ! Non mais quelle idée d’aller péter la vitre avec sa main au risque de se blesser et d’ailleurs, il n’avait pas été de main morte... En tout cas, il ne lui faisait pas celle-là « je vais me débrouiller et me soigner tout seul comme un grand ! ». Il ne manquerait plus qu’il lui perde connaissance et clapse dans ses bras. Bon, là, c’était un peu exagéré pour ce dernier détail !

Après son diagnostic, ce n’était pas « grand-chose ». Enfin, tout de même, elle n’était loin d’être médecin. Le meilleur des cas, le meilleur moyen, était bien sûr l’hôpital mais pour peu, ils se « comprenaient », même s’ils se « prenaient la tête »... Et dire que cela faisait à peine une semaine qu’ils étaient fiancés, ils allaient se marier pour le meilleur et pour le pire... Peut-être en croyant avoir déjà vécu le pire, n’avaient-ils pas encore vus le pire ... Non, là, cette fois-ci, Sarah ne pensait pas dans le pire dans leur relation mais plutôt de ce qui tramait au-dessus de leur tête et c’était bien trop sérieux. La menace se faisait bien trop pesante...

Elle se concentra sur sa blessure pour le recoudre délicatement. Un léger silence régnait le temps de la concentration, jusqu’au moment où Sarah finit de le coudre... Ethan, calmé, finit par s’excuser...

Ne t’en fais pas ...

Excuses acceptées... Après, ce n’était pas comme si elle lui en voulait... Elle qui s’était inquiétée toute l’après-midi, elle l’avait face à elle...Pendant qu’elle commençait à lui bander sa plaie, Ethan finit par lui dire la vérité sur sa blessure... elle découvrit qu’il s’était fait tout juste agressé. Rien de mieux pour vous foutre des sueurs froides. Sarah finit par planter son regard dans le sien quand il disait l’aimer et lui conseillait d’être prudente.

On dirait que t’as l’intention de faire une bêtise ...

A quoi pensait-il ? Céder à ses menaces ? L’agresseur lui avait sans doute posé le même ultimatum ? Qu’Ethan devait la quitter ? Il n’empêche que Sarah n’arrivait pas à réaliser que cet enfoiré avait déjà mis ses menaces à exécution... La veille, c’était la lettre... Là, il passe un cran au-dessus... Jamais deux sans trois, disait-on ?

A quoi tu penses ? Tu ne vas pas céder à ses menaces ? demanda-t-elle en essayant d’être calme et de ne pas céder à la panique.

Non, elle ne voulait déjà pas paniquée par rapport à tout ça. En fait, ce qui la ferait un peu plus paniquée au fond était qu’Ethan décide de la quitter pour la protéger justement car comme il venait de le dire, il ne savait plus quoi faire pour qu’elle soit en sécurité... De s'imaginer qu'ils puissent se séparer pour faire plaisir à cet enfoiré, non, ça ne leur ressemblerait pas! Ils ne s'étaient jamais séparés à cause de leur entourage, ce n'était pas avec un inconnu qui cherche à leur faire peur que... Non, c'était s'emballer jusqu'à l'extrême! N'empêche, il fallait réagir mais ce n'était pas bien facile d'avoir les idées claires avec ce qu'il venait tout juste de se passer.

Tu as dit « l’agresseur » ? questionna-t-elle...

Car oui, là, ça l’avait interpellé tout de même... Et dire qu’ils s’étaient tous les deux persuadés que c’était Carter avant que Sarah émette quelques doutes à son égard... Certes, ça pouvait être lui, pensant bien le connaître mais... Non, elle ne pouvait s’empêcher de douter car ça ne lui ressemblait pas, il y avait des choses pas très logiques, ni cohérents... Carter était tout de même le genre à être passif qu’actif... Lorsqu’ils avaient été un couple, c’était plus elle qui avait le premier pas que le contraire.... et puis...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   7/4/2016, 22:17


- Non, bien sûr que non !  Il est hors de question  que ce timbré gagne la partie.

Peut-être que l'agresseur se sentait tout puissant d'avoir semé la panique au sein du couple mais il était loin d'en arriver à son objectif. Sarah s'inquiétait de savoir s'il allait céder aux menaces. Il la rassura. Ethan ne comptait pas en rester là. Il n'était pas non plus sur le point de faire une bêtise. Et par bêtise... Sarah sous entendait probablement qu'il allait la quitter. Clairement, cette idée lui avait traversée l'esprit ... si c'était le seul moyen de garantir sa sécurité. Mais il se produirait l'effet inverse. Si Ethan et Sarah se séparaient, l'agresseur aurait gagné et il aurait le champs libre pour agir. Ce serait faire leur malheur.

Ethan la regarda finir les points de suture. Elle était appliquée, comme si elle avait fait ça toute sa vie alors que Sarah était loin d'avoir fait des études de médecine. Il devait reconnaître que le résultat était sûrement bien meilleur que s'il l'avait fait lui-même !

L'atmosphère s'était alourdie à nouveau lorsque le beau brun fit mention de l'agresseur. La jeune femme lui banda la main. Désormais, ça irait beaucoup mieux.

- Cela dit, j'ai bien l'impression qu'il ne s'agit pas de Carter. Le tout serait de savoir s'il s'agit bien du même homme et si le bouquet, la lettre et l'agression sont liées. Pour moi, ça ne fait aucun doute... mais si ce n'est pas Carter... de qui s'agit-il ?

Là était la grande question ! Carter était plutôt le genre de mec lâche et il l'avait prouvé à plusieurs reprises. Que ce soit la voiture à Brooklyn, le bouquet de fleurs à la Saint Valentin ou la lettre anonyme ... Ces deux éléments lui ressemblaient bien mais là, cette confrontation directe ne lui ressemblait pas.

Et si plusieurs personnes leur en voulaient ? Ce serait quand même énorme que tout leur tombe sur le coin du nez et en même temps ! Si l'on reliait les événements entre eux ... il s'agissait forcément du même homme. De plus, ses propos étaient cohérents avec ce qui était dit dans la lettre. Le fait que le beau brun se soit fait surprendre en revenant ce soir prouvait bien que le couple était épié dans le moindre de ses faits et gestes. Et si ça se trouve, Ethan avait peut être contrarié ses plans. Savait-il qu'il était sorti depuis le matin même ? Croyait-il avoir le champs libre pour passer à l'acte ? Avait-il hésité jusqu'au retour d'Ethan ?  Allez savoir... en tout cas, il était préparé et semblait vouloir mettre ses plans à exécution dans les plus brefs délais.

La jeune femme termina le bandage et Ethan ramena sa main à lui. Il se leva et se rendit près des fenêtres du salon pour diriger son regard vers le bas du building.

- Il faut porter plainte, Sarah ! En faisant ça, on nous donnera peut-être les moyens de nous protéger davantage...

Ethan avait été agent de sécurité. Il avait escorté de grandes personnalités et pourtant, là, il se sentait impuissant face à la situation. Cela le dépassait depuis le temps. D'autres personnes se chargeait désormais de sa sécurité lors de ses déplacements et même au sein de son entreprise.. mais en dehors, Ethan et Sarah étaient seuls.
Il veillerait toute la nuit s'il le fallait mais il allait surveiller les mouvements suspects. Si l'agresseur les observait, il n'était pas loin.

- J'ai peut-être une idée...

Si Sarah ne voulait pas avoir affaire avec la police ou quoi que ce soit, alors Ethan allait trouver une solution. Cela ne plairait pas forcément à Sarah et c'est pour cela qu'il ne lui dirait pas. S'il y en a un qui voulait se racheter auprès d'Ethan, c'était le moment où jamais. Ce ne sera pas simple mais bon... c'était une idée à creuser.

- Et si on restait ici Lundi ? lui demanda son fiancé en s'approchant de nouveau d'elle.

Non, Ethan ne cédait pas à la peur. Il ne fallait pas s'arrêter de vivre à cause d'un type bon à enfermer ! Le beau brun voulait juste se sentir un peu en sécurité après ce qu'il venait de vivre.. ça se comprenait, non ? Un peu de repos lui ferait le plus grand bien, en fait. Et si la jeune femme voulait continuer à faire comme si de rien n'était... alors qu'elle lui fasse plaisir en se faisant accompagner... Ethan aurait ainsi l'esprit plus tranquille. Au moins, une fois à son travail, elle serait en sécurité. C'était juste le trajet entre le domicile et son lieu de travail qui craignait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   8/4/2016, 20:51

Ethan lui avait fait peur sur le coup. Ces mots avaient résonné comme si c’était un adieu, comme s’il avait envisagé une bêtise... cette chose qu’elle ne pouvait imaginer, soit qu’Ethan avait pu envisager ça. C’était complétement idiot ! En tout cas, Ethan la rassura sur le champ...

Mais en ce qui concernait leur maître-chanteur, Ethan avait du coup un doute à son tour sur son identité. Bien qu’ils pouvaient être persuadé que c’était Carter ... (le raisonnement était tout à fait plausible), il se pourrait bien que cela ne puisse pas être lui... mais dans ce cas-là, qui ça pouvait être ? Et c’était peut-être ce qui était le plus flippant...`

Je ne sais pas ...

Qui pouvait avoir une fixette sur elle depuis tout ce temps ? Pour se manifester maintenant ? Il semblait la connaître, savoir où elle vivait ... Elle n’en savait rien.

Carter ne m’a toujours pas répondu. Tu crois qu’il lui est arrivé quelque chose ? demanda-t-elle.

Qui savait ! Sarah commençait à se faire un film. Si l’agresseur s’en était pris à lui ou quoi... Ou si Carter ne donnait pas signe de vie volontairement... Restant assise sur la table basse, Sarah resta pensive puis leva les yeux vers Ethan qui s’était levé pour être face à la fenêtre, regardant la vue... Il lui proposa de porter plainte. C’était clair que là, le couple ne pouvait pas rester passif, espérant que cette histoire se tasse. Non. Le bouquet de fleurs n’était peut-être pas grand-chose, cela aurait pu être une erreur (trop d’espérance pour que ce soit le cas...) mais de là à envoyer la lettre de menace et l’agression... C’était trop gros ! Qui savait ce que ça allait être le lendemain ! Si l’autre gars se la ramenait armé ?

On ne peut pas rester là les bras croiser sans rien faire à attendre qu’il nous tombe dessus....

Pour sûr, ils étaient d’accord là-dessus...

... Qu’il te tombe de nouveau dessus ! précisa-t-elle.

Qu’il puisse mettre son plan à exécution.. Non, Sarah ne pouvait pas imaginer pouvoir vivre sans Ethan, et plus encore, que le futur enfant à naître soit privé de son père.

J’ai ... j’ai un contact dans la police qui me doit un service... Peut-être qu’il peut faire quelque chose pour moi...

L’inspecteur Jordan Thomas Jablonski – ou l’inspecteur « JJ » comme elle pouvait l’appeler. Sarah et cet inspecteur ont été menés à se croiser plusieurs fois au sein de leur boulot respectif... Enfin plutôt au sein du boulot de Jordan. Celui-ci était venu la voir pour la première fois pour un besoin au niveau d’une enquête et de fil en aiguille, ils s’étaient croisés plusieurs fois, professionnellement parlant. Cela dit, Ethan pensait à voix haute : il avait une idée ?

Tu penses à quoi ? questionna Sarah, curieuse.

Sarah finit par se lever. Ethan s’approcha d’elle lui proposant de rester lundi, refusant d’aller au boulot.

Après lundi, ça sera mardi ? On ne peut pas rester enfermé ! lâcha la magistrate, en passant ses mains sur les bras d’Ethan.

Même si elle était tentée de dire « oui ». Pourquoi pas ne pas rester enfermé à double-tour ? Devaient-ils céder par la peur ? Du moins, pour la soirée, c’était certain : ils allaient rester enfermé... Cette histoire ne la rassurait pas non plus. Cela dit, elle passa ses bras autour du cou d’Ethan.

On va surmonter ça ensemble !

Elle fit une bise sur la joue, le prenant dans ses bras.

Tu avais raison hier ! On a aussi nos problèmes ! Je ne devrais pas toujours mettre ma vie en parenthèse pour mes frères... Enfin même si parfois c'est plus fort que moi, je te l'accorde!

C’était vrai. Sarah ferait tout et n’importe quoi pour ses frères mais avec tout ce qui s’était passé en l’espace d’une journée mais surtout cette agression ... la donne avait changé.

Là, de régler cette histoire est primordiale ! On découvrira qui c'est, cet enfoiré!

Oh quel enfoiré, oui! Le couple ne pouvait pas vivre comme ça dans la peur ou quoique ce soit! Quand les laissera-t-on vivre en paix ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   8/4/2016, 22:31

Jusqu'à présent, Ethan et Sarah avaient porté leurs soupçons sur Carter. Pourtant, cette agression venait tout remettre en cause. Tout s'était déroulé très vite et le beau brun avait à peine eu le temps d'apercevoir certains détails qui auraient pu faire la différence. Rien, nada. Faut dire aussi qu'il s'était trouvé dans une mauvaise posture dans le parking. Il n'avait pu apercevoir également son visage. Juste ce qui ressemblait à une cagoule ou une capuche recouvrant une partie de son visage. Toutefois, il y bien un détail qui venait innocenter Carter : la voix. Ce n'était pas celle de ce dernier.

D'ailleurs, Sarah s'inquiéta de savoir s'il était arrivé quelque chose à Carter.. elle était sérieuse là ? Ethan venait de se faire agresser et de revenir la main en sang et elle s'inquiétait pour Carter ? Et lui ? Elle pensait à son fiancé qu'elle aurait pu perdre ce soir ? Le pdg avait eu une seconde chance et il en aurait probablement pas d'autre s'il retombait sur l'agresseur.

- Je ne sais pas et je m'en fou !

Franchement, ça lui passait par dessus là tête. Carter était le dernier de ses soucis tout comme les frères de Sarah pouvaient l'être depuis hier soir ! Mais là jeune femme ne savait pas leur dire non. C'était ainsi... toujours mettre sa vie, ses problèmes de côté pour sa famille...

Près des fenêtres, Ethan lui conseilla de porter plainte. Avec ça, ça leur permettrait de se sentir quelque peu en sécurité. N'empêche qu'il fallait être lucide. La police n'allait certainement pas poster des agents au pied de leur immeuble pour contrôler les entrées et les sorties. Et pourtant... ça éviterait sûrement certaines mauvaises rencontres comme ce soir. A cela, Sarah ajouta qu'elle avait un contact dans la police.

- Il y a un moyen de le contacter ? Mais je doute qu'ils fassent quelque chose. Ils sont du genre à attendre qu'il arrive un drame pour agir !

C'était un fait. Il fallait toujours attendre que quelqu'un meurt pour qu'ils daignent prendre les choses au sérieux. Il ne fallait surtout pas attendre après leur aide. Pour cela qu'Ethan élaborait sa petite idée. Idée qui attirait la curiosité de sa fiancée.

- Tu n'aimerais pas le savoir...

Lui cacher des choses n'était pas une solution mais quand il s'agissait de sa sécurité, il n'y avait pas de mauvaise action. Sarah n'admettrait sûrement pas que son frère Nathaniel soit également impliqué dans l'histoire. C'était un risque mais Ethan était prêt à courir ce risque.

Sa fiancée tentait de le rassurer mais comment ne pas céder à la peut après ce que son homme avait vécu en cette soirée ? Il préférait rester chez lui quelques jours. De toute façon, il avait besoin d'un peu de repos.. il avait besoin de souffler mais la jeune femme avait raison. Ils devaient prendre le cour normal de leur vie et ne pas se laisser intimider par cet individu. Il était bien conscient qu'il ne pourrait garder Sarah comme un lion en cage.

- Oui mais si c'est la seule façon d'être en sécurité... t'as envie qu'il nous arrive quelque chose ? Je ne veux pas que ... je ne veux pas que notre histoire s'arrête ici à cause d'un truc stupide... j'ai... j'ai juste peur de te perdre, de vous perdre.. ajouta-t-il.

Non, déjà qu'il n'imaginait plus sa vie sans elle... Sarah était devenue indispensable à sa vie comme jamais personne auparavant. Et maintenant, il y avait le bébé que Sarah portait. Il ne voulait pas que tout s'arrête d'un coup... qu'il ne voit jamais la naissance de son enfant... ça lui brisait le coeur de voir que la vie pouvait basculer aussi vite. Personne n'avait un vrai contrôle sur sa vie.

La jeune femme l'enlaçait. Il passa également ses bras autour d'elle. Puis il l'embrassa sur son front. Il en ferma les yeux quelques secondes pour profiter de cet instant. Puis, elle finit par admettre et reconnaître qu'elle ne s'était pas consacré assez à leurs propres problèmes.

- J'aurais préféré que tu t'en rendes compte dans d'autres circonstances mais vaut mieux tard que jamais !

Comme dirait l'autre ! C'était un regret, certes, mais elle le reconnaissait enfin. D'ailleurs, en parlant de problèmes... qu'avait elle trouvé pour son frangin ? Comme promis, Nathaniel n'était resté qu'une nuit le temps de trouver une solution .

- D'ailleurs, qu'est ce que tu as fait de ton frère au final ?

Visiblement, ce n'était vraiment pas leur journée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   8/4/2016, 23:22

Quant à savoir si Sarah pouvait contacter au flic qu’elle pensait, la jeune femme hocha la tête. De toute façon, elle n’avait rien à perdre de lui en parler pour faire avancer les choses, et essayer de stopper tout ceci avant que quelque chose n’arrive...

On peut toujours tenter de déterminer qui est derrière tout ça.

N’avaient-ils pas la lettre de menace ? Bon, ça serait étonnant qu’ils puissent trouver facilement l’auteur... Semblant d’être intelligent, ce petit malfrat savait bien jouer avec leurs nerfs... La preuve : c’était limite s’ils ne cédaient pas déjà à la peur.

Tu l’as dit toi-même, il est hors de question que ce timbré gagne... Enfin, restons là pour ce weekend, le temps que nous nous remettions.... Demain, à tête reposée, j’appellerai l’inspecteur en question pour voir avec lui ce qu’on pourrait faire.

N’était-ce pas la meilleure façon ? Se reposer, réfléchir et voir après. Certes, c’était pas spécialement cool d’appeler son « ami » un dimanche mais elle pourrait toujours avoir son avis et les conseils pour agir afin de mettre un terme à tout ça...

Je ne veux pas te perdre non plus.,.. conclut-elle dans ses bras.

Non. Elle avait besoin de lui. Ils avaient besoin de lui. Pour sûr, Sarah allait se centrer sur leur souci. Il était bien trop important et trop grave pour qu’elle s’éparpille ici et là...Ce n’était pas pour autant qu’elle bouderait Nath (Logan, si, pour le moment) mais le couple avait besoin de se souder pour faire face à ce qui les menaçait... D’ailleurs, c’était à se demander ce qu’Ethan pouvait penser, avoir comme idée... Idée qu’elle n’aimerait pas savoir.. Hum... Il ne valait mieux pas qu’elle sache, ça ne lui disait rien qui vaille ! Elle n’aimait pas bien quand Ethan partait sur ce terrain là sans rien lui dire et si elle le savait .... bref !

Se détachant quelque peu d’Ethan, et après avoir pensé à ses frangins, Ethan lui demanda ce qu’elle avait fait de Nathaniel.

Il héberge chez Logan ... répondit-elle avant de préciser : Et « avec » Logan.

Et elle insista bien sur le « avec » Logan, comme quoi, celui-ci n’était pas en séminaire... Bref, il n’y avait qu’à voir sur sa tête que bref, sa journée n’avait pas été fructueuse non plus, et qu’elle avait une dent contre l’infirmier.

Tu devrais te changer, conseilla Sarah avant de demander : Tu as faim ?

Juste pour savoir. Pour elle, elle avait un peu l’appétit coupé mais il restait toujours de la paëlla de la veille... Bref, pour changer de sujet, Sarah faisait une belle pirouette. Le fait que Logan lui ait menti ne passait pas.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Just can't get enough [Ethan - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just can't get enough [Ethan - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: