AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kim Jungwan - Sourire, c'est sa spécialité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Kim Jungwan - Sourire, c'est sa spécialité   7/4/2016, 17:29


KIM JUNGWAN


LA BASE

Nom : Kim
Prénom : Jungwan
Age : 18 ans (01/09/1997)
Nationalité : Coréen
Emploi/Etude : Études de droits
Avatar : Jeon Jungkook (Jeon Jeong Guk)



DESCRIPTION PHYSIQUE

Kim Jungwan est un jeune homme assez grand, mesurant un mètre soixante-dix-huit, et d'origine coréenne. Il a donc tous les traits asiatiques typiques de chez lui, soit les yeux en amandes et un nez un peu plus aplatit que n'importe quelle personne occidentale qui n'a pas touché à la chirurgie esthétique.

Il possède des yeux bruns extrêmement foncés, presque noirs, qu'il relève souvent d'un peu de crayon noir pour approfondir son regard. On lui a dit une fois que ça lui allait bien, alors il ne se gêne pas pour en mettre. Son visage est plutôt masculin, bien dessiné, et il possède un certain charme, surtout lorsqu'il affiche un sourire en coin. Il est beau, et il le sait.

Son corps étant plutôt fin, peu de gens savent s'ils est musclé ou non. La rumeur court que c'est le cas, mais on ne sait pas vraiment. Sachez juste qu'il n'en est pas entièrement dépourvu. Néanmoins, ce que l'on sait immédiatement, c'est que, au niveau des formes, il est gâté par la nature, au derrière (il a un beau fessier quoi). D'ailleurs, sous cette couche de vêtements épais, Jungwan possède un beau tatouage sur le dos. Personne ne sait à quoi il ressemble vraiment, mais une jeune fille a vu un jour son haut se baisser un peu sur le côté. En réalité, il s'agit de plusieurs formes, arrondies pour la plupart, qui partent du bas de sa nuque, descendant sur ses omoplates, sur ses épaules, jusqu'au bas de son dos. On dirait presque un labyrinthe, mais même ses parents ne savent pas ce que représentent ces tatouages.

Ce jeune homme aime énormément les couleurs, il voit la vie toujours vivement, et porte par conséquent toujours des vêtements, vous l'aurez deviné, colorés; sauf dans certains cas. La mode l'intéresse beaucoup, et, bien qu'il aimerait mettre des nœuds papillons tous les jours -car il trouve cela très sexy- il sait qu'il ne peut pas, et qu'il a énormément d'autres vêtements. Les pulls aussi colonisent une grande partie de son armoire, après les chemises. Sachez que, dans le meuble à chaussure se trouvant à l'entrée de son appartement, il y a très peu de chances que vous trouviez une place pour vos converses noires...

La couleur qu'il donne à sa personne ne concerne pas seulement ses vêtements, mais aussi ses cheveux. Il change très souvent la couleur de ces derniers, passant de son noir naturel à un rouge foncé, puis à un violet très sombre, pour finir avec un blond cendré. Ses cheveux sont très importants pour lui, bien qu'il cache le dessus de ces derniers, parfois, par des bonnets ou des casquettes, qui, bien évidemment, sont toujours assorties à ses tenues. Il aurait pût être styliste, comme beaucoup disent, mais il a préféré devenir avocat.



CARACTÈRE / PERSONNALITÉ

Chieur. C'est le mot exact que ses proches vous diront si vous leur demandez quel mot qualifierait le mieux Jungwan. Il est trop plein d'énergie, toujours à vous embêter quand vous vous y attendez le moins. Si vous êtes proches de lui, vous avez bien de la chance, contrairement à ce que vous pensez quant au débit de paroles qui est capable de prononcer en à peine quelques secondes. En effet, s'il ne vous aime pas, vous le saurez très vite. Jungwan prendra un malin plaisir à vous rabaisser, si vous le méritez, ou tout simplement à vous énerver avec des petites réflexions qu'il garde toujours bien au fond de sa poche. Il les aime, ses réflexions, même si ce n'est pas le cas de tout le monde.

Jungwan rit énormément, et le pire est sûrement qu'il a un rire très communicatif. Beaucoup lui disent qu'ils aiment voir ses lèvres se retrousser pour former le son presque mélodieux que forme son rire, seulement même s'il a un très beau sourire, il n'aime pas rire devant les personnes qu'il n'aime pas, alors il se retient très très fort de rire, lorsque l'une des ces personnes passe près de lui.

Comme vous l'aurez peut-être deviné, Jungwan est quelqu'un d'extrêmement narcissique. Il se complimente lui-même, car, si on ne le fait pas, qui le fera pour nous? Enfin, cette règle ne fonctionne pas avec lui, car beaucoup le complimentent, mais il s'en fiche. Il veut qu'on lui dise en face, et puis, l'avis de parfaits inconnus lui ont toujours parus inintéressants. Quand il passe dans une rue, si il a envie de faire quelque chose, il le fait. S'il veut crier votre prénom alors que vous êtes à l'autre bout de la rue, et que vous ne voulez pas le voir, il s'en fiche, et hurlera de toute sa voix les syllabes qui composent votre personnalité, malgré les regards sûrement désapprobateurs qu'il recevra de pas mal de personnes.

Jungwan est quelqu'un de très extraverti, et donc très sociale. Malgré cela, il ne possède que très peu d'amis. Bien souvent, personne n'a assez de nerfs pour le supporter, donc malgré sa célébrité dans son établissement scolaire, on évite tout de même de tisser trop de liens avec lui. La plupart des gens l'admirent de loin, et cela leur suffit.

Malgré cela, Jungwan n'est pas non plus apprécié de tous, et il le sait plus que bien. Tellement bien qu'il leur fait un large sourire, digne des pubs de dentifrice, pour leur faire comprendre que, peu importe s'ils se comportent comme de parfaits emmerdeurs, il ne perdrait pas sa joie de vivre. Il l'aime trop pour la laisser disparaître pour quelques personnes idiotes, bien que, parfois, elle ne le quitte pour quelques instants.

Aussi, même si Jungwan est quelqu'un qui possède presque un sourire constant, ne venez pas vous imaginer qu'il est impossible de voir des larmes couler sur son visage d'ange, ou d'avoir le loisir d'observer ses traits se déformer par la colère. Tout est possible, et aucun humain normalement constitué ne peut ressentir que de la joie, et ne voir que le bon côté des choses durant toute sa vie. Il n'aime pas l'afficher, mais, parfois, il lui arrive d'éclater en quelques secondes, à peines, soit en hurlant quelque chose -qui n'est pas toujours agréable pour vos oreilles-, soit pour laisser quelques gouttes d'eau salées dévaler son visage rebondi. C'est toujours triste de voir quelqu'un pleurer, ou laisser éclater son trop plein de colère, tout le monde le sait, mais certains se lécheraient les lèvres à l'idée de cette scène, ou filmeraient si cela avait la chance d'arriver sous leurs nez.

Malgré sa grande popularité chez les femmes et jeunes filles, aucune ne semble avoir comprit que, entre une demoiselle avec des belles formes, et un homme plutôt musclé, il choisira plutôt de laisser son regard vagabonder sur le deuxième individu. Fut un temps où il se demandait s'il était normal que les femmes ne l'attiraient pas tant que cela, alors que les garçons de son âge, eux, ne se gênaient pas pour glisser un œil sur une belle jeune fille aux cheveux dorés et aux yeux turquoises, ou encore une belle brune aux longues jambe fines. Et puis, il s'était rendu compte que, lui, il regardait plus les torses musclés de ses camarades, ou les mains veineuses et viriles de certains hommes. Alors il ne s'était pas voilé la face, et avait pleinement assumé. Il ne se cachait même pas, alors le fait que certaines jeunes femmes aient fait le choix de lui courir après peu importait le prix le laissait se poser quelques questions quant à ce que camouflaient leurs petites têtes.



HISTOIRE


Le premier septembre 1997, la famille Kim accueillit un tout nouveau membre parmi eux: Kim Jungwan; un petit garçon fort mignon, au visage rond, et à la peau pâle. Un petit bambin que tout le monde aimait regarder, avant de le complimenter en se tournant vers les parents. Quelle ironie.

Né à Séoul dans une famille plutôt aisée, son père travaillant dans l'une des entreprises les plus importantes de Corée du Sud, Jungwan a très vite été adoré par toute sa famille, étant naturellement adorable et serviable envers les personnages âgées, ses grands-parents ne pouvaient donc que l'apprécier, tout comme ses oncles et ses tantes qui lui prenaient le visage entre leurs mains pour sourire de toutes leurs dents, en lui disant d'une voix un peu trop idiote qu'il était «trop chou». Mais, en clair, Jungwan était un petit garçon heureux, qui souriait toujours, et qui n'aimait pas le sirop à la menthe.

À l'école, c'était tout ou rien. Des gens aimaient l'embêter, d'autres, quant à eux, ne faisaient que le défendre, parce que Jungwan était quelqu'un de beaucoup trop gentil pour son bien, et nombreux étaient ceux qui abusaient de cette gentillesse.

Plus tard dans sa jeunesse, Jungwan parvint enfin à se faire un réel ami. Quelqu'un qui ne se servait pas de lui, qui ne voulait pas particulièrement de sa bonté. Ce qu'il voulait, c'était, c'était son amitié. La première fois que Taemin s'était rapproché de lui, Jungwan avait fait son plus beau sourire, celui qu'il affichait toujours, en fait, et le petit garçon l'avait longuement regardé avant de lui demander: «Pourquoi tu es gentil avec les méchants?».

S'en suivit de longues années d'amitié, durant lesquelles Taemin interdit tout bonnement d'être aussi gentil qu'avant, de laisser les autres lui marcher sur les pieds. Et ce garçon avait en quelque sorte forgé l'homme que Jungwan est maintenant.

Mais, dans la vie, il y a autant de hauts que de bas, et, à ses douze ans, Taemin vit son meilleur ami partir en Australie, tandis que lui, peu de temps après, prit un vol vers New York, et ne revit plus sa ville natale. Les deux amis eurent beau tenté de garder contact, les liens à longues distances étaient toujours durs à conserver, surtout quand chacun était très loin de l'autre. Ils perdirent donc tous contacts deux ans plus tard, Jungwan comprenant que les lettres de son ami d'enfance avaient entièrement cessé de se glisser dans sa boîte aux lettres.

C'est aussi à cette période que Jungwan se dit qu'il fallait qu'il se prenne lui-même en main, en se faisant lui-même des amis, sans pour autant se laisser marcher dessus. Dans sa tête, son côté tout gentil avait disparu, et il avait laissé place à une personne des plus joviales, sociale, et extravertie, mais pourtant presque totalement intouchable. Il avait eu le temps de perfectionner son anglais, avec ses deux ans d'études dans une école où il n'y avait que cela qui était parlé, mis à part le français et l'allemand qu'il s'était fait une joie d'apprendre, aussi. C'est donc assez rapidement qu'il redevint ami avec quelques personnes, qui, pourtant, n'étaient pas les meilleures fréquentations qu'il avait choisies... Ces enfants, même à quatorze ans, faisaient les quatre cent coups ensemble, et se souciaient peu du danger de la chose. Mais un jour, cela dérapa.

Tous les jeunes avaient quinze ans, et, sans savoir dans quoi il s'embarquait, Jungwan venait de sauter à pieds joints dans la «super bonne» idée de l'un de ses amis. Seulement, il ne pensait pas se retrouver au commissariat quelques heures plus tard.

Pourtant, il avait ses raisons, et, bien que son père lui avait fait tout un sermon sur le pourquoi ce n'était pas bien, il savait que ses raisons devaient être écoutées. Seulement on ne lui laissait pas le temps à la parole, alors il se renfrognait, baissait la tête, et ne disait rien. Les Hommes sont incapables d'écouter les autres, et il se promit qu'il ferait en sorte, un jour que tout le monde soit écouté, peu importe le crime que l'on avait commit. Cela en valait toujours la peine.

Durant toute son enfance, Jungwan avait été très proche de son père, et c'est donc à ses seize ans, alors qu'il se découvrait toujours un peu plus, qu'il avoua à l'homme qui l'avait enfanté qu'il était gay. Ce dernier l'avait très bien prit, il lui avait juste demandé ce que c'était censé changer dans sa façon de se comporter avec lui, et avait fini par prendre son enfant dans ses bras, pour le serrer aussi fort que possible.

Sa mère, quant à elle, n'avait pas si bien prit la nouvelle que cela. Que penserait la famille, hein? Les coréens étant, pour la plupart, plutôt fermés à ce sujet, elle avait peur. Et puis, après une discussion avec son mari, elle avait fini par s'excuser auprès de son fils.

Une fois le lycée terminé, Jungwan se rendit dans une université de droit, afin de devenir avocat. Parce qu'il avait découvert que, pour faire en sorte que les gens soient écoutés, c'était ce métier qu'il devait choisir. Alors il n'avait pas hésité, et puis, avec ses bonnes notes, il n'y avait pas eu trop de soucis à ce sujet.

Aujourd'hui, Jungwan est devenu quelqu'un de plutôt connu dans son entourage, bien qu'il s'en fiche pas mal, à vrai dire. Lui, tout ce qu'il veut, c'est avoir une belle vie, s'amuser, et atteindre ses objectifs.



VOUS

Prénom : Manoblack (même si on m'appelle Black)
Age : 14 ans
Niveau de RPG : Bon, mais rien n'est parfait comme qui dirait.
Multicompte : ///
Où avez-vous connu le forum : Promenade sur internet
Code : Liny



Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1149
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Kim Jungwan - Sourire, c'est sa spécialité   7/4/2016, 17:38


       
CONGRATULATION!

       

       
Et maintenant?

Félicitation, ta présentation a été validée!

       Pour continuer sur ta lancée, nous te conseillons :

       - De bien compléter ton profil si cela n’est pas déjà fait et ce, avec les informations de ton personnage. (Note bien qu'a la partie "A NY Depuis:" il faut répondre soit toujours, soit par le mois et l'année d'arrivé de ton personnage dans la ville).

       - De consulter la liste d’information de base sur les membres du forum > ICI < afin de voir si tu peux te trouver de potentiel liens ou affinités avec un personnage pour lui proposer un sujet. Au passage, donnes tes informations pour pouvoir être ajouté à la liste pour les autres membres.

       - D’ouvrir ton sujet de référencement de tes sujets > ICI < et ton sujet de liens > ICI < toutefois, ne te contente pas d’un sujet avec juste écrit « UC ou en construction » cela n’a aucun intérêt. Une fois tes sujets ouvert, place leur lien dans ta signature pour que tous les membres aient rapidement accès à tes fiches et donc les informations clés de ton personnage.

       - De faire ta demande de logement > ICI < histoire de ne pas être à la rue.

       - Viens nous rejoindre sur la chatbox ou dans le flood pour faire connaissance avec les autres membres et crées des liens !

       Voilà ! Si tu as des questions, n’hésites pas à contacter un membre du staff !


       
Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Kim Jungwan - Sourire, c'est sa spécialité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Présentation & Gestion perso suppr-
Sauter vers: