AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shawn Anderson • I'm on the wrong side of heaven...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Shawn Anderson • I'm on the wrong side of heaven...   11/4/2016, 22:18


   
Shawn Anderson

   

   
LA BASE

Nom : Anderson
   Prénom : Shawn
   Age : 35 ans
   Nationalité : Américain
   Emploi/Etude : Vétéran de la guerre d'Irak aujourd'hui au chômage
   Avatar : Charlie Hunnam



   
DESCRIPTION PHYSIQUE


Au premier regard, Shawn Anderson ressemble à un homme comme beaucoup d’autres dans les rues de New York. Il se différencierait uniquement et simplement par sa taille. En effet, le gaillard est facilement repérable dans la foule du haut de son un mètre quatre vingt-cinq.
Néanmoins, l’ancien militaire qu’est « Shawny » se distingue des autres par sa carrure plus imposante que la moyenne. Les épaules carrées et les bras musclés marqués par de nombreuses années de bataille dans les déserts orientaux. A certains endroits de son corps, sa peau est abîmée. Vieillit par les rudes conditions climatiques et les combats.

Les cicatrices parcourant sont corps sont nombreuses. Les traces de son passé et une partie de son histoire visible d’un simple coup d’œil. Au niveau de ses avants bras, les balles ayant effleurés à de nombreuses reprises sa peau y on laisser quelques vilaines traces de brûlures. Les traces encore visibles de sa chair déchirée puis recousue de manière rudimentaire.
C’est au niveau de son mollet gauche que se trouve l’une des plus vilaine cicatrice marquant sa peau et sa chair. Le souvenir d’une balle transperçant sa jambe d’une extrémité à une autre toujours aussi visible après toutes ses années.
Les plus impressionnantes cicatrices de Shawn se situent au niveau de ses cotes gauches. Les coups de couteau reçut l’ayant presque laisser pour mort après avoir perforé a plusieurs reprises ses poumons. A cause de cette blessure de guerre, aujourd’hui Shawn n’utilise que seulement 70% de ses capacités respiratoires.

L’ancien militaire est un militaire tatoué. Les tatouages qu’il porte on tous une importante signification à ses yeux. Le premier qu’il a fait après s’être engagé dans l’armée américaine représente le blason de son régiment. Il se situe au niveau de son épaule gauche. Au niveau de son avant bras droit se trouve un tatouage représentant un drapeau américain. Il semble s’enrouler autour de son bras mais semble surtout très abîmé après de nombreux combats. Shawn porte aussi un tatouage en l’honneur de ses frères d’armes tombés aux champs d’honneur sur son bras gauche.

Que dire de plus sur Shawn ? Le texan n’aime pas se raser. Il déteste même l’idée d’utiliser une lame contre sa peau. C’est pour cette simple et bonne raison qu’il laisse toujours pousser sa barbe de certaines manières. Tantôt un bouc, tantôt une barbe, tantôt mal rasé. Il est très rare de le voir avec la peau dégagée de toute pilosité faciale. Quand à ses cheveux, Shawn a fini de s’en soucier depuis son retour à la vie civile. Il n’est pas vraiment le genre d’homme à porter une très grande attention à l’image qu’il dégage depuis son départ de la vie militaire. La preuve avec ses vêtements. Shawn porte très souvent le même genre de « sapes ». A savoir des sweat a capuches et T-shirt. Les mêmes jeans un peu trop grands pour lui avec son éternel couteau accrocher à son énorme ceinture texane.



   
CARACTÈRE / PERSONNALITÉ

   

Shawn, il est un peu le cliché même de l’homme bourru venu du fin fond du Texas. Il n’est pas du genre à mâcher ses mots, il parle franchement et surtout ne parle pas beaucoup. Bien souvent, quand il ouvre la bouche pour en sortir quelques mots, il s’adresse de manière légèrement vulgaire dans son plus bel accent du Texas. Il n’aime pas qu’on lui fasse perdre son temps inutilement avec de longs discours. Oui. Shawn aime les discours direct et franc.

Si Shawn est un fier patriote américain. Il est aussi et surtout un véritable homme du sud des Etats-Unis. Dans son ancienne maison du Texas, au porche d’entrée était accrocher trois drapeaux. Le drapeau américain. Le drapeau des états confédérés ainsi que le drapeau de l’état du Texas. C’est aussi un partisan du second amendement de la constitution. Un véritable conservateur des valeurs américaines avec la mentalité d’un homme du Texas. Oui, aux premiers abords Shawn semble assez froid.

Cependant, Shawn est tout le contraire de l’image qu’il dégage lorsque l’homme bourru, solitaire et silencieux décide de laisser tomber sa carapace. Derrière ce  texan pur et dur se cache un homme d’une extrême gentillesse ainsi que d’une énorme tendresse. Un être sensible et délicat, toujours prêt à rendre service à ses proches a sa propre manière. Un homme pensant beaucoup plus à son prochain qu’à sa propre personne. Oui, au fond de cet homme silencieux et bourru se cache en réalité un véritable cœur tendre.

Un portrait parfait… Véritablement parfait… Si seulement…

Les longues années de service au nom de son pays n’avaient pas eu raison de sa santé mentale ainsi que de sa personnalité. Au cœur de l’enfer. Au milieu des bombardements. Les balles sifflant au creux de ses oreilles lors des assauts. L’odeur du sang lui prenant la gorge et le nez. La violence s’immiscent peu a peu dans son esprit. Toutes ces horribles choses qu’il a connues dans ses plus sombres aspects. La naissance d’une haine aveuglante pour un ennemi.
Shawn a fait d’horribles choses… Interrogatoires. Tortures. Meurtres et bien d’autres choses…
Il n’existait plus de distinction dans son esprit. Il n’y avait plus d’ennemi. Ils étaient tous l’ennemi. Hommes armés. Hommes innocents. Femmes. Enfants. Tout ceux ne ressemblant pas de près ou de loin à un soldat américain étaient considérés comme dangereux.

Les chemins sombres et violents qu’il a empruntés ayant a jamais marquer son esprit. Les visages, les paroles, les cris et les supplications. Ces choses horribles qu’il faisait au nom de son pays, au nom d’une idéologie qu’il a fini par ne plus comprendre en appliquant des méthodes d’un autre temps. Ces souvenirs de plusieurs années à se battre dans le désert. Les balles sifflantes, les frères d’armes tombant devant ses yeux. Les drapeaux qu’il donnait aux femmes en pleurs de ses camarades ayant nourri sa haine.
Il s’était senti investi d’une mission. Une mission divine dans la traque d’un homme déjà mort à ses yeux. Un ennemi public du monde. Il serait celui qui vengerais et sauverais le monde. Il n’y avait plus de limites.

Aujourd’hui, après trois années de traitement post-traumatique en hôpital psychiatrique militaire. Shawn commence à retrouver un semblant de vie normale. Il a retrouvé son caractère naturel chez lui. Son sale caractère de texan bourru, silencieux et impulsif avec comme seule compagnie de lointains démons de son passé hantant de longues nuits d’insomnies et d’errances.

Shawn est redevenu le texan qu’il était dans un univers complètement différent à New York. Il aime de nouveau se rendre au stand de tir pour faire quelques trous dans des cibles à défaut de pouvoir chasser. Le whisky américain et la musique country ainsi que le rock. Il a retrouvé le plaisir de la moto et des longues ballades à l’extérieur de la ville.

Orientation sexuel : Hétéro
Statut : Divorcé
Originaire : Austin, Texas


Alcool préféré : Jack Daniel's

Artistes qu'il aime : Billy Valentine, Seasick Steve The Forest Rangers, The White buffalo, Hank Williams Sr, Lynyrd Skynyrd, Hank III etc...

Modèle de son véhicule : FORD Raptor

Modèle de sa moto : Harley Davidson Road King

Sport qu'il pratique : Boxe anglaise & Jiu-Jitsu

Sports qu'il aime : Sports de combat, football américain et hockey sur glace

Hobbies & passe temps : Mécanique, bricolage & moto



   
HISTOIRE

C’est le 7 Juin 1981 que le monde a entendu pour sa première fois ses cris. A l’hôpital d’Austin, la famille Anderson voyait son deuxième fils venir agrandir un peu plus les rangs. Une fierté pour celui que l’on surnommer le « Vieux Vinny » dans un petit patelin à seulement quelques dizaines de kilomètres d’Austin, au cœur de la campagne texane. Le « Vieux Vinny » était un humble éleveur de bétails s’occupant d’un ranch comme s’en occupaient ses ancêtres. Quand à l’heureuse maman, Sarah Anderson, elle avait rencontré son mari lorsqu’elle avait quinze ans et n’avait qu’une préoccupation depuis l’arrivée de Shawn dans ses bras. Elle voulait donner la meilleure éducation possible à ses fils afin d’en faire des hommes d’honneur.

Le petit « Shawny » comme on l’appelais dans ce petite patelins, s’est rapidement forger un très fort caractère en grandissant dans les jambes de son père. Il lui enseignait tout ce que son propre père lui avait enseigné. Le « Vieux Vinny » était tout ce qu’il y avait de plus imposant du haut de son mètre quatre vingt neuf. Un chapeau de cow-boy noir toujours vissé sur le sommet de son crâne et ses lunettes de soleil ne quittant jamais le bout de son nez. Il triturais très souvent son imposante barbe. Son père avait grandit « à la dur » et reproduisait ce schéma avec ses deux fils. Dès le plus jeune âge, il leur apprenait les valeurs du travail. C’était aussi sans compter sur son grand frère Wes, qui était de plusieurs années son aîné, pour remettre le garçonnet dans le droit chemin.
Les Anderson avait une réputation à entretenir au sein de la ville. La tentation de faire l’idiot avec son plus jeune frère, de deux ans son cadet, ne restait pas très longtemps. Il faut dire que tout le monde connaissait la famille et tout le monde semblait apprécier les Anderson. Les punitions de son père était très souvent sévère. C’est donc sans problème que Shawn a grandit dans sa campagne texane. Le petit « Shawny » n’avait pas d’excellent résultat scolaire mais il était l’un des plus débrouillard.

Quand il eu l’âge légal d’arrêter de se rendre à l’école, son père décidât sans l’accord de sa femme qu’il était inutile que Shawn continue ses études. Il l’envoyât directement dans les enclos à bétails pour travailler. Il avait « besoin de mains » comme il aimait si bien se justifier avec sa bouteille de whisky entre les doigts avant de tourner les talons laissant claquer ses bottes de cow-boy sur le plancher de la cuisine. Shawn travaillais alors dans le ranch de son père lorsqu’il rencontra celle qui deviendrait plus tard sa petite amie. Elle venait régulièrement en compagnie de son père. Son père était un des clients les plus important du « Vieux Vinny ». Un homme très puissant et riche commandant jusqu'à plusieurs tonnes de viandes à chaque passage. Un homme exigeant qui inspectait chaque bête dans les moindres détails et laissait alors le temps a « Shawny » pour s’évader discrètement avec Emma.

Ils commencèrent alors une relation cachée aux yeux de leurs parents pendant de longues années. Imaginez, le fils d’un fermier avec une fille de son statut. Dans leur petit patelin au milieu de la campagne, ces choses étaient tout aussi mal vu que les « gens de la ville ». Shawn & Emma s’aimait, ils s’aimaient énormément depuis qu’ils avaient seize ans. Shawn avait dix huit ans. Nous sommes en 1999. Il s’éloigner de plus en plus de sa famille en raison de cet amour secret. Il ne voulait qu’une chose, faire d’Emma sa femme lorsque le jour serait venu. Oui. Il en parlerait avec ses parents et un jour. Il demanderait sa main. Elle deviendrait Madame Emma Abbott-Anderson. Il eu un jour une discutions avec son père alors qu’il rassemblait le bétail sur leurs terres. Son père restât silencieux tout le restant de la journée. Il ne dit pas un seul mot et n’adressait pas un seul regard à son fils. Quand ils finirent la journée, aux alentours de 22h alors que la lune brillait déjà de tout son éclat dans le ciel texan. Son père ne décrochait toujours pas un mot et s’enfonçât dans sa ferme sous les yeux interloqués de sa femme. Shawn avouât alors tout à sa mère qui elle, à l’inverse de son père exprimait avec joie sa fierté que son petit Shawny soit assez amoureux d’une femme pour vouloir l’épouser. Sa mère voulait tout savoir alors Shawny s’installât à la table de la cuisine de ses parents et parlais avec amour de sa fiancée. Ils discutèrent jusqu’au petit matin, jusqu’au moment ou le coq se mit a chanter le lever du soleil. C’est à ce moment précis que son père sorti de sa pièce. Il se dressait de toute sa taille devant son fils déposant devant lui un coffret en bois. « N’ouvre ce coffre qu’a la naissance de ton premier fils, mon fils. » lui dit-il en plongeant ses yeux dans les siens avant de soudainement prendre Shawn dans ses bras. Un élan d’amour qu’il ne manifestait jamais.

C’est le 11 Septembre 2011 que la vie de Shawn à complètement changer. Les attentats de New York qu’il suivait en direct à la télévision lui firent couler des larmes. La tristesse et la colère s’échappaient de lui pendant plusieurs jours. Il était inconsolable devant ces images et ne cessait de vouloir agir pour aider son pays à surmonter cette épreuve. Shawn y réfléchit pendant plusieurs jours. Il devait s’engager. Oui. Il le devait. Il voulait défendre son pays. Il voulait défendre sa future femme. Il voulait protéger sa famille en mettant sa propre vie en jeu. Il s’engageât alors dans le corps des marines et passât avec succès les tests d’admissions.
Il reçut finalement son premier ordre de déploiement en 2003 et décidât qu’il était temps pour lui d’épouser Emma. Il se marièrent alors quelques jours avant son départ en présence de la moitié de la ville venu célébrer cet union.

Les premiers mois de déploiement ne furent que des missions de routine. Il ne s’agissait que de sécurisation de convoi ou escorte de prisonniers important. Shawn avait le sentiment de servir son pays et s’adapter lentement à la vie en déploiement. Il était sur le front pour 8 à 9 mois et il commençait déjà à se sentir à la maison. Les choses on commencés a devenir différente a partir de la bataille de Falloujah. Il faisait parti des 2 000 marines envoyer pour reprendre le contrôle de la ville. Cette bataille, il ne l’oubliera jamais. Les cris, l’odeur de la poudre et les tremblements du sol a chaque explosion. Il se rappellera toujours de cet homme qu’il a abattu de sang froid en exécutent ses gestes d’entraînement qu’il connaissait par réflexe. L’une des 184 victimes adverse était l’une des siennes, si il en a abattu d’autres durant ces trois semaines. Shawn ne s’en rappelle pas. Il sait que parmi les 27 victimes américaines se trouvait deux de ses compagnons depuis son engagement. A partir de cette date, il avait juré qu’il ne verrait plus ses frères tomber au sol dans une flaque de sang.

Il était de retour au pays après l’enfer de Falloujah et son comportement commençait déjà à changer. Shawn n’était déjà plus le même homme après son premier déploiement. Il trouvait l’excuse parfaite de la fatigue et du changement d’univers assez brutal entre les champs de bataille et la vie civile. Shawn était néanmoins devenu plus froid et violent. L’enterrement de ses deux frères d’armes l’avait laissé impassible et il s’éloigner lentement de sa propre famille pendant ses mois de permission. Shawn de retour en irak était une nouvelle fois envoyer a Falloujah. Il participerait à la seconde bataille de Falloujah. C’est cette bataille qui changerait à jamais sa vie. Si l’enfer devait porter le nom d’une ville alors l’enfer se nommerait Falloujah. Ces évènements on changer à jamais le cours de sa vie. C’est à partir de ce moment que le « Petit Shawny » de sa campagne texane est véritablement mort

Les années se sont écoulées et avec elles le sang a tâché les mains de Shawn. Son corps s’est rapidement recouvert de cicatrice et de blessures. Les morts hantent son esprit et ces horribles choses qu’il fait font parti de son quotidien sur le front. Sa vie n’a plus aucun sens et il se sent abandonné. Il à l’impression d’être trahis par ce pays qu’il aimait tant au point d’être prêt à donner sa vie pour lui. Shawn souffre de stress post-traumatique et a sombré dans la violence et la paranoïa depuis son divorce avec Emma. Elle ne reconnaissait plus son mari et savait que le « Petit Shawny » n’existait plus au profit d’un monstre assoiffé de sang et de vengeance. Il a rompu les contacts avec sa famille et sa vie. Il était prêt à être renvoyé sur le front « une dernière fois » mais Shawn refuse secrètement de s’y rendre. Il fait tout comme d’habitude lorsqu’il est prêt a être renvoyer en déploiement mais cette fois, Shawn braque son arme sur son supérieur au sein de sa propre base militaire. Il hurle un lot de parole incompréhensible dans un charabia inaudible et tire plusieurs coups dans le mur à coté de son supérieur avant de se faire immobiliser. C’est a ce moment que l’on diagnostique chez Shawn un trouble psychologique. Il est renvoyé à la vie civile sous traitement psychologique militaire pendant trois longues années dont deux années en centre hospitalier psychiatrique avant d’être finalement renvoyé libre à sa vie civile. Une liasse de billet dans la poche, un sac militaire sur le dos. Il est remercier comme un mal propre pour son service au nom de son pays et se battras pendant plusieurs mois pour obtenir le statut qu’il mérite. Tout ce qu’il a sacrifier pour son pays. Sa vie, sa famille. Il obtient finalement le statut de Vétéran après avoir vécu dans la rue pendant plus de six mois.

Aujourd’hui depuis six mois a New York, à l’autre bout du pays. Il tente de rattraper le temps perdu et se faire pardonner dans sa vie en commençant par renouer des contacts avec son petit frère… Sa raison de son arrivée à New York.



   
VOUS

Prenom : Steven
   Age :  21 ans
   Niveau de RPG : Bon
   Multicompte : Nope
   Où avez-vous connu le forum : Une pub facebook
   Code : Liny ?


   
Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Shawn Anderson • I'm on the wrong side of heaven...   12/4/2016, 15:44

C'est fini !
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1132
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Shawn Anderson • I'm on the wrong side of heaven...   12/4/2016, 16:01


CONGRATULATION!


Et maintenant?

Félicitation, ta présentation a été validée!

Pour continuer sur ta lancée, nous te conseillons :

- De bien compléter ton profil si cela n’est pas déjà fait et ce, avec les informations de ton personnage. (Note bien qu'a la partie "A NY Depuis:" il faut répondre soit toujours, soit par le mois et l'année d'arrivé de ton personnage dans la ville).

- De consulter la liste d’information de base sur les membres du forum > ICI < afin de voir si tu peux te trouver de potentiel liens ou affinités avec un personnage pour lui proposer un sujet. Au passage, donnes tes informations pour pouvoir être ajouté à la liste pour les autres membres.

- D’ouvrir ton sujet de référencement de tes sujets > ICI < et ton sujet de liens > ICI < toutefois, ne te contente pas d’un sujet avec juste écrit « UC ou en construction » cela n’a aucun intérêt. Une fois tes sujets ouvert, place leur lien dans ta signature pour que tous les membres aient rapidement accès à tes fiches et donc les informations clés de ton personnage.

- De faire ta demande de logement > ICI < histoire de ne pas être à la rue.

- Viens nous rejoindre sur la chatbox ou dans le flood pour faire connaissance avec les autres membres et crées des liens !

Voilà ! Si tu as des questions, n’hésites pas à contacter un membre du staff !



Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shawn Anderson • I'm on the wrong side of heaven...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shawn Anderson • I'm on the wrong side of heaven...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Présentation & Gestion perso suppr-
Sauter vers: