AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tenez mon brave ! [Shawn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 1045
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Tenez mon brave ! [Shawn]   12/4/2016, 17:23

Le printemps était revenu dans la ville de New York. Les beaux jours pointaient le bout de leur nez, le temps se réchauffait et le soleil se faisait plus doux. Il était donc bien plus sympathique de sortir prendre un bol d'air frais non pollué. Et pour les petits New Yorkais, il s'agissait de se rendre à Central Park. Y faire du sport, manger un morceau, sortir le chien, ou juste se promener. Ou faire des sorties en famille. C'était le cas pour Castiel à vrai dire. Même s'il ne se trouvait en présence qu'un seul de ses enfants sur les quatre. Il s'agissait de Roy, sept ans au compteur. Sorti un peu plus tôt du boulot, il avait récupéré le gamin à la sortie de l'école et avaient opté pour faire un saut à Central Park. Afin que le gamin ne se défoule un coup apres les cours à courir après les pigeons ( grande activité vous n'en douterez pas ) lui raconte sa folle journée à comment ils apprennent à faire des calculs de fous ( selon Roy ), le tout à profiter de l'air frais avant de retourner dans leur appartement de l'Upper East Side. Ils finirent tout ça par une gaufre pour le gamin, posé près de l'eau à regarder les quelques canards passer. Même si Castiel n'était pas un fou de nature et de choses comme ça, il devait avouer que c'était reposant et que ça faisait du bien de s'aérer l'esprit de temps à autre.

Puis, il vit sur un banc, posé un homme. Grande nouvelle, truc de fou dans tout Central Park vous lui direz. Mais celui-ci était différent. Non, on ne parlait pas d'un mec que Castiel trouvait à son goût. Il y a son gamin, merde ! En fait, à le voir, Castiel se dit que ce pauvre homme devait être un sans domicile. Il ne présentait pas mal, il n'avait pas des mouches qui lui tournaient autour ou les vêtements en lambeaux comme on pourrait se le figurer. Il semblait normal, mais, il ne savait pas ...C'était sa dégaine, son attitude, sa tête de mec qui savait pas ce qu'il faisait la, et aussi le gros sac qu'il avait avec lui. L'autre solution aurait été qu'il s'était fait mettre à la porte par sa copine, mais vu tout le reste, Castiel pensait plus que l'homme blond était de ces sans abris. Bon tout de même …

Roy tu restes ici, d'accord? Je vais aller voir le monsieur la bas.


D'acc !


Le monsieur en question n'était qu'à deux pas de la ou ils se tenaient, alors il pouvait bien faire ça et garder un œil sur Roy. Sans loucher si possible. Par rapport à la charmante jeune femme un peu plus loin, ça aurait été pas spécialement attrayant. Avant tout, il sortit son portefeuille et en extirpa quelques billets. Il le rangea ensuite de nouveau avant de se rapprocher de l'inconnu, et de lui tendre les billets, discrètement quand même pour pas lui foutre la honte.

Tenez.

Lui dit-il avec un sourire aimable. Pour Castiel, cette somme ne représentait pas grand chose au niveau de son train de vie, mais il savait quand même que pour d'autres, ça pouvait être plus utile qu'à lui.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Tenez mon brave ! [Shawn]   12/4/2016, 20:19

Depuis plusieurs jours maintenant, les gratte-ciels de New York flirtaient délicatement avec le soleil. Cette gigantesque boule feu avait finalement décidée de pointer le bout de son nez dans le ciel de la grosse pomme. La vie continuait lentement son petit bout de chemin avec un peu plus de gaîté parmi cette grisaille urbaine. Aujourd’hui,  beaucoup plus qu’un autre jour, les New Yorkais semblaient avoir pris la décision de profiter de cette belle journée au dessus de la ville. Les rues débordaient de monde et la circulation était beaucoup plus catastrophique qu’a son habitude dans certaines parties de la ville.

Shawn, il errait sans véritable but à travers les rues de la grosse pomme. Son habituel sac à dos militaire par-dessus son épaule enfonçant les mains dans les poches de son jean. Six mois, six mois qu’il erre sans but dans les rues de New York à la recherche de son petit frère. Le blond ne savait même plus la raison qui le poussait à essayer de retrouver son cadet. Pourquoi ? Il avançait dans les rues cherchant la moindre trace de souvenir de cette raison qui le pousse à chercher son plus jeune frère. Il était au Texas, assit sur la banquette d’un bus militaire en direction de sa base. A l’extérieur se trouvait son ex femme, Emma. Il n’arrivait plus a visualiser son visage tant les années s’étaient écoulées. BOOM ! Un grand fracas le fait sursauter et bondir la main sur son couteau en se retournant. Son lourd sac militaire glissant au sol.

Une bête de foire, il n’était qu’une bête de foire pour les passants qui souriaient en voyant Shawn observer autour de lui comme si il était sur un champ de bataille. La colère bouillonnait en lui alors qu’il jetait une nouvelle fois son sac par-dessus son épaule. Il marmonnait dans sa barbe en se dirigeant vers l’entrée de central park. Les sirènes de police a plusieurs mètres derrière lui. Shawn accélérais la cadence en se ruant à l’intérieur de central park. Il y croisait les visages souriant des gens heureux. Ces gens qu’il avait protégés en servant son pays et pour qui il avait ruiner sa vie. Shawn marmonnait dans sa barbe s’éloignant le plus possible des amas de foule.

Combien de temps était-il rester assit sur ce banc a observer le sol ? Il était perdu dans ses pensées. Il marmonnait très certainement au fur et a mesure du fil de ses pensées quand soudain il vit quelques billets flotter sous ses yeux. Il reprenait alors ses esprit pour voir un homme d’environ un trentaine d’année lui tendre discrètement les billets. Il souriait aimablement et Shawn restait impassible observant autour de lui. Le vétéran scrutait les alentours et vit un petit garçon un peu plus loin qui observait l’homme lui tendant les billets. Il en déduit facilement qu’ils avaient un lien de parenté et répondit d’une voix engourdie et marqué par l’alcool

« Merci… »

Shawn se saisit lentement des billets avant de les glisser dans la poche de l’homme

« Mais un vétéran ne peut accepter, monsieur. »

Il levait alors les yeux vers lui, un sourire au coin des lèvres avant d’observer le petit garçon curieux de la scène

« Faites attention a ce p’tit gars, m’sieur. »
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1045
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Tenez mon brave ! [Shawn]   14/4/2016, 21:37

La voix de l'homme l'aidait en fait dans cette idée ou il était bien face à un sans abri. La voix traînante et teintée d'alcool ( si si, c'est possible, vous êtes jamais allés en soirée ? ) Alors bien entendu, c'est de bonté de cœur que Castiel lui laissa les billets. C'est pas vraiment son genre que d'amasser tout plein de fric juste pour se complaire dans son luxe. S'il pouvait donner un peu, c'est bien volontiers qu'il donnait. Mais, un peu surpris, Castiel le vit alors tout simplement mettre les billets dans sa poche. Sa poche à lui, pas celle du blond. Il voulait bien comprendre en un sens, d'inspirer la pitié ça pouvait être dégradant pour certains mais en fait, non. En fait, Castiel s'était juste bien gouré. Il n'était pas du tout face à un mendiant ou quoi que ce soit. Mais juste face à un vétéran.

Oh … Au temps pour moi, je vous prenais pour un sans abri …. désolé.


Aie ! Pas que c'était la honte totale mais un petit peu quand même. Ça le foutait un peu mal. Pour lui et du coup pour l'inconnu. Espérons tout de même qu'il ne l'ait pas trop mal prit le fait que Castiel ne le confonde avec un sans abri, un clochard, un mendiant, un va nu pieds, un …. On va peut être s'arrêter la. Il semblerait que non, le blond n'avait pas fait de remarque désobligeante envers Castiel non plus suite à sa méprise. Tant mieux, la dernière chose qu'il voulait c'était se brouiller avec un homme qui avait servi ce beau pays. Pas le sien, mais du moins celui d'un de ses gamins. Celui plus loin, tout à fait. Sans mal, Castiel capta que l'inconnu avait regardé en direction de Roy, qui observait ce qui se passait depuis son banc. Quel curieux pet ce gosse quand même. Mais il ne pouvait pas lui en vouloir, c'est ça les gosses. A son âge, son frère aîné Alexis était pareil. Enfin à peu près.

Ne vous en faites surtout pas, je l'ai à l'oeil, et le bon.


Et de toute façon, Roy n'était pas du genre à laisser des inconnus l'approcher ou bien d'engager la conversation avec des adultes, tranquillement. Il aurait vite fait de rappliquer, et de toute façon, Castiel n'était pas loin de lui du tout. Ce pourquoi, il jeta un autre regard au blond.

Vous êtes sûr que ça va ?


Demanda Castiel au vétéran. On est d'accord il ne lui avait pas dit que ça allait, mais il préférait quand même demander à cet homme si ça allait pour lui. Tout de même si il l'avait confondu avec un clodo ...

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Tenez mon brave ! [Shawn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: