AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lost without you [Ethan - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Lost without you [Ethan - Terminé]   22/4/2016, 14:52

Après ce fameux weekend émotionnel où ses frères avaient leurs siennes et où Ethan s’était fait agressé, c’était difficile de reprendre le train de vie comme si de rien n’était. Surtout depuis ce dernier détail. Pour sûr, de sa blessure, Ethan cicatrisait plutôt correctement, il n’y avait pas à se soucier par rapport à ça.

Le lendemain des faits, Sarah avait appelé son ami flic. A part porter plainte et de prendre de quoi se protéger, il n’y avait pas grand-chose à faire. Il fallait juste laisser le système s’en occuper... Pour sûr, c’était des choses dont Sarah ne savait que trop bien en fin de compte. C’était trop demandé de chercher un peu d’espoir et que tout cela puisse cesser. Ethan et elle ne pouvaient pas vivre tranquillement sans qu’on parasite leur vie ?

Entre temps, Sarah avait pu récupérer son Glock que Nathaniel lui avait offert quelques années plus tôt... Bon, cela faisait des années qu’elle ne l’avait pas manipulé mais ne disait-on pas que ça revenait comme le vélo ? Du moins pour le recharger et enlever la sécurité avant d’appuyer sur la gâchette. Elle put entretemps passer à l’entreprise d’Ethan afin d’emprunter le stand de tir pour qu’elle puisse s’entraîner tranquillement, tout en se sentant en sécurité... Mais ça, c’était tout en ignorant qu’elle était suivie et surveillée par son propre frère qui assurait ses arrières. Elle ne savait qu’Ethan et lui avaient manigancé dans son dos. Pour sûr, si elle l’apprenait, ... ça ne lui plairait pas ! Elle qui ne voulait impliquer ses frères là-dedans. S’il arrivait quelque chose à Nathaniel ? Pas sûr que Sarah se le pardonnerait. Après tout, n’avait-il pas une famille ? Une femme ? Une fille et un autre enfant en route ?

Une semaine passa sans qu’il y ait quelque chose qui leur tombe sur le coin du nez. Peut-être que celui qui les menaçait attendait tranquillement qu’ils baissent leur garde, et appréciait jouer avec leurs nerfs. Durant le weekend qui suivait, Sarah et Ethan essayèrent de se détendre à leur manière comme ils passeraient un weekend normal. Ils n’allaient pas se pourrir la vie pour ce malade. Au lieu de les faire s’éloigner, cette histoire ne pouvait plus que les rapprocher et les souder plus qu’ils ne l’étaient déjà. Cela ne les empêchera sûrement pas de faire l’amour non plus.

La semaine qui suivit : le quotidien boulot/métro/dodo reprenait son cours. Le couple n’avait encore aucun signe de vie de l’agresseur. Celui-ci se faisait oublier et ça en devenait inquiétant. Etant jeudi, cela faisait une semaine et demi qu’il ne se passait rien. Durant la pause midi, Sarah était en train de manger tranquillement dans son bureau et en profita pour avoir des nouvelles de son ami flic qui n’avait rien trouvé de son côté. Il n’y avait rien de neuf pour avancer. Cela stagnait. Il n’y avait rien de plus d’énervant que de savoir ça... Après ce coup de fil, Sarah en profita par la suite d’appeler Ethan pour parler un peu mais surtout pour lui dire qu’elle passerait ce soir à l’entreprise pour s’entraîner. Elle avait besoin de l’entendre au bout du fil et puis le fait de s’appeler de temps à autre démontrait qu’elle allait bien. Qu’ils allaient tous les deux biens...

- Ah, on frappe à ma porte ! Je te laisse !

Pour sûr, elle allait le retrouver très vite. Sarah avait hâte.

- Je t’aime ! fit-elle tout sourire avant de raccrocher.

Raccrochant donc, la porte s’ouvrit donc et ce... sur Easton. Qu’est-ce qu’il voulait ? Sans doute voulait-il parlementer par rapport à une de ces clientes ! Et c’était le cas. En argumentant l’un et l’autre, Sarah se leva pour ainsi récupérer sa robe de magistrat afin de se préparer à aller aux audiences de l’après-midi. Récupérant la robe sur le porte-manteau, Easton en profita pour passer près d’elle mais surtout la bloquer contre le mur.

- Qu’est-ce que tu fais ?

Sarah se retrouva adossée contre le mur. Easton avait une main appuyée contre le mur, juste à côté de la tête de Sarah. Celle-ci le regarda, de manière interrogateur... et le dévisageant, elle avait le cœur qui battait à tout rompre. Elle n’était pas rassurée.

- Tu es tellement belle ! lâcha-t-il, la dévisageant.

De sa main libre, il tenta de la poser sur la joue de la jeune femme. Sur la défensive, Sarah tenta d’écarter sa main.

- Ne me touche pas !

Elle voulut se dégager de son emprise mais Easton lui en empêcha. Si elle devait utiliser la manière forte, elle voulut lui donner un coup dans les burnes mais comme s’il s’attendait à cette offensive, Easton arriva facilement à la neutraliser en se mettant derrière elle avec un bras sous la gorge...

- Tu vas me suivre tranquillement! lâcha-t-il au creux de son oreille, menaçant.


Dernière édition par Sarah Julliard le 11/5/2016, 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   22/4/2016, 16:37

Une semaine et demi s'était écoulée depuis l'agression d’Ethan. Le couple avait très mal commencé son week-end, sans compter que Logan et Nathaniel en avaient rajouté une couche. Comme si tout ce qui leur tombait déjà dessus n'était pas suffisant… cela dit, depuis ce temps, il n'y avait rien d'anormal à déclarer. En fait, depuis que Nathaniel montait la garde au bas de l'immeuble et filait le train à Sarah, tout semblait rentrer dans l'ordre. Mais c'était un calme inquiétant. Le calme avant la tempête disait-on.

Entre temps, Ethan put se remettre tranquillement de sa blessure. La cicatrisation était bien faite et il n'avait plus besoin de bandage. Toutefois, sa main en  portait encore les stigmates, comme de longues griffures de chat, en un peu plus profond.

Ces derniers événements n'avaient pas eu raison du couple. Ethan et Sarah avaient bien compris que pour résister, il fallait s'y mettre à deux. Ça ne servait à rien de fuir ou même de donner raison à l'agresseur. Lui faire croire que le couple était séparé l'aurait excité davantage.
Sur ce, ils avaient ce besoin constant désormais de se rassurer. Ils s'appelaient quand ils avaient un moment, s'envoyaient des SMS comme pour dire à l'autre que tout allait bien. Même si rien ne s'était passé depuis plus d'une semaine, ils devaient rester sur leur garde. L'agresseur se faisait sans doute oublier pour mieux passer à l'acte.
Alors que le pdg était en plein conseil d'administration, son téléphone sonna. C'était Sarah. Il s'excusa auprès de l'assemblée avant de sortir de la salle de réunion. Ils n'avaient pas grand chose à se dire mais ça faisait du bien d'entendre sa voix.

- Au fait, je me disais qu'on pourrait peut être commander une pizza ce soir, ou même japonais !

La vie ne tenait qu'à un fil et ils en avaient qu'une alors autant en profiter et se faire plaisir au maximum ! Qui savait de quoi serait fait le lendemain ?
La jeune femme l'interrompit. Quelqu'un arrivait dans son bureau avant d'aller à une audience.

- Bon, on verra ça tout à l'heure alors. J'ai hâte que tu arrives ! Je t'aime !

Même à travers le téléphone, Ethan pouvait deviner le sourire qui se cachait derrière ce “je t'aime”. Elle était tellement mignonne que cela eut le don de le faire sourire à son tour. Il pouvait donc poursuivre sa réunion sereinement.

La fin de journée approchait. Dix-neuf heures. Les employés avaient désertés les lieux depuis dix-sept heures. Sarah n'allait pas tarder à venir le rejoindre pour son entraînement au stand de tir. Elle lui avait demandé de l'attendre là-bas. En attendant, il traita quelques dossiers avec Lauren qui s'était attardée pour l'occasion. Toujours aussi acharnée de travail. Elle passerait sa vie à l'entreprise si Ethan ne l'en chassait pas ! Et puis, entre les agents de sécurité et la présence de Lauren, Ethan se sentait en sécurité. Il ne craignait rien ici. Quant à Sarah, elle avait Nathaniel qui la surveillait de près mais en toute discrétion.

Ethan s'impatientait. L'heure tournait et Sarah n'était toujours pas là. Cela dit, il était courant qu'elle soit en retard certains soirs. Ce n'était pas le travail qui manquait de son côté également ! Mais là, par les temps qui couraient, c'était inquiétant quelque part. Il n'aimait pas ça.

Dans le hall d’accueil, il tenta à plusieurs reprises de la joindre par téléphone, par SMS. .. Sans succès. Il finit par laisser un message sur le répondeur en plus de la multitude de SMS de plus en plus inquiets. Il psychotait peut-être pour pas grand chose cela dit mais il ne pouvait s'empêcher d'imaginer qu'il lui était arrivée quelque chose en cours de route. En général,  elle prévenait toujours d'un éventuel retard...

- Chérie, c'est moi Qui d'autre ? Il est presque vingt heures et je t'attends toujours pour ton entraînement. Tu as peut être eu un retard comme ça peut arriver mais je m'inquiète de n'avoir aucune nouvelle. Donc dès que tu as ce message, rappelle-moi.

Et encore, peut-être qu'elle ne lirait ce message. Peut-être aussi qu'elle n'avait plus de batterie ? Mais dans ce cas, il tombait directement sur la messagerie. Or, il y avait des tonalités avant de tomber sur le répondeur.
Toujours le téléphone dans les mains, il joignit le frangin en planque. C'était son dernier recours.

- Nathaniel ? Tu as vu Sarah sortir, ce soir ? Elle ne me répond pas ça fait plus d'une heure qu'elle aurait dû me rejoindre ! Je vais voir à l'appartement mais j’ai comme l'impression qu'il s'est passé quelque chose !

Il ne laissa même pas le temps à Nathaniel de répondre quoi que ce soit qu'il avait déjà raccroché dans la précipitation.

Ethan se précipita à sa voiture et démarra en trombe. Le Californien pestait. Énormément. Il espérait la retrouver à l'appartement.

La porte était fermée à clé. Il ne semblait y avoir aucune trace de vie.

- Sarah ? Sarah ? Tu es là ?

C'est en commençant à parcourir les pièces de l'appartement qu'il se rendit compte, qu’effectivement, quelque chose s'était passé. Pourtant, aucune trace d'effraction. Quelqu'un avait les clés et ce quelqu'un ne pouvait être que Sarah. Cependant, l'appartement était sans dessus dessous. Ce n'était vraiment pas son genre.

To Nathaniel :

Sarah est partie.


C'était lapidaire et pourtant c'était la vérité. Sarah avait mis les voiles sans prévenir. Sans doute voulait-elle protéger Ethan. Peut-être avait-elle eu de nouvelles menaces que son fiancé ignorait ?
Dans la chambre, le placard était vidé de ses vêtements, comme si quelqu'un avait cherché quelque chose ici dans la précipitation. Ethan se laissa tomber sur le lit, peinant à réaliser ce qu'il se passait. Il avait envie de s'arracher les cheveux tant c'était impensable !

Toutefois, Kashoo sortit de dessous le lit, sur ses gardes. Le beau brun se rendit compte que la petite bête était blessée à l'oreille. C'était du sang ? Ça par contre, ce n'était pas le genre de Sarah de violenter Kashoo… d'ailleurs, elle ne serait pas partie sans son chat adoré !

Il envoya à nouveau un message à Nathaniel afin qu'ils se retrouvent au commissariat du quartier afin de signaler une disparition. La disparition de Sarah. Quelqu'un s'en était pris à elle, ça ne faisait aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   22/4/2016, 20:33

Pour sûr, Sarah n’avait rien vu venir. Si Sarah avait imaginé que le lieu le plus sécuritaire au monde était au sein d’un tribunal, elle pouvait se mettre le doigt dans l’œil. Elle, qui au départ – à tort ou à raison – avait porté ses soupçons sur Carter, en aucun cas, elle aurait pu porter des soupçons sur Easton. Pas une seule seconde !

Dans son propre bureau, encore une fois, Sarah voulut réagir et se défendre quand Easton la neutralisa mais en sentant le canon d’un flingue au creux des reins, cela la dissuada de réagir, que ce soit pour sa propre vie ou celle de l’enfant qu’elle portait depuis deux mois et demi...

L’avocat avait pensé à tout. Il poussa Sarah à se faire porter pâle et se faire remplacer sur le champ avant de sortir par une autre issue que la porte principale. La jeune femme était tentée d’appeler à l’aide à sa manière mais sous la contrainte d’Easton qui était capable de faire un bain de sang et surtout sur le chemin emprunté, ils n’avaient croisé un agent de la sécurité. Si Easton avait tout calculé, ... il avait prévu son coup... Peut-être aurait-elle plus de chance à l’extérieur... si ce n’était le trou noir.

Sarah ouvrit les yeux un peu plus tard avec un mal de tête pas possible... et ce, elle se réveilla dans une pièce sombre qu’elle ne connaissait pas. Il n’y avait pas de fenêtre. Tout ce qui offrait en luminosité était une ampoule au plafond... Elle voulut se redresser mais elle se rendit compte qu’elle était menotter sur un lit... Qu’avait-elle fait pour mériter ça, sérieusement ... A fouiller dans ses poches, elle n’avait ni portable, ni arme, ni rien du tout... Rien pour contacter avec le monde extérieur. Elle ne savait où elle était... Rien pour dire aux gens qu’elle aimait qu’elle allait bien... Elle ne savait l’heure qu’il était. Ethan devait se faire un sang d’encre... Une chose était certaine : Sarah devait trouver une solution au plus vite pour sortir d’ici...

Du côté de Nathaniel, celui-ci n’avait pas vu Sarah sortir du tribunal. Peut-être qu’elle avait un surplus de travail qui allait la faire sortir un peu plus tard que 19h mais ça en devenait inquiétant. Il restait attentif. Quoiqu’il en soit, s’il y avait du nouveau, Nath en saurait un peu plus via Ethan car celui-ci restait en permanence en contact avec Sarah. Celle-ci ignorait encore que son grand-frère la suivait en douce.

Suite aux messages d’Ethan, Nath s’activa. Il ne comprenait pas. Il rentra au tribunal, demandant Sarah Julliard pour voir si elle était présente. Les secrétaires étaient déjà parties à cette heure-ci. Les agents de sécurité n’avaient pas vus la juge s’en aller. Et en parlant de juge, une autre s’en allait justement. En entendant le nom de Julliard, cette juge-ci se plaignit de revenir à la rescousse à la dernière minute pour la remplacer. Elle aussi avait une vie ... Le sang de Nathaniel ne fit qu’un tour : cela confirmait le SMS d’Ethan. Sarah était partie... et Nathaniel n’avait rien vu...

Relevant de nouvelles indications de la part d’Ethan, celui-ci demanda à Nath venir le rejoindre au commissariat du quartier. Arrivant sur le parking, le mécano trouva rapidement Ethan devant.

- Apparemment, Sarah n'était plus présente au tribunal depuis le début de l'après-midi ! Je ne l'ai pas vue sortir ... Elle ne peut pas partir comme ça ...

Pas comme ça... Sans rien dire, non !


Dernière édition par Sarah Julliard le 22/4/2016, 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   22/4/2016, 21:57

Sarah lui avait demandé d'attendre son arrivée à l'entreprise. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu'il n'était pas passé la chercher ? Ethan allait s'en vouloir de ne pas être intervenu lui même. S'il savait ce qu'il s'était passé ! Mais il ignorait tout. Nathaniel aurait dû le prévenir de sa sortie. Rien. Il avait regardé l'heure tourner avec inquiétude.

Arrivant à l'appartement, Ethan découvrit le carnage. Les tiroirs étaient ouverts, beaucoup d'objets et de vêtements traînaient sur le sol. C'était comme si un ouragan était passé ici !

Assis sur le lit, il avait mis un certain temps à tilter que Sarah était partie sans prévenir qui que ce soit. Se savait-elle suivit par Nathaniel ?  Avait-elle reçue de nouvelles menace pour vouloir fuir et protéger son fiancé ? Cette décision ne le surprendrait guère. Mais de là à blesser Kashoo et le laisser ici… bon, elle savait très bien qu’Ethan saurait s'en occuper parfaitement… mais sa blessure à l'oreille restait un mystère. Visiblement, il était apeuré avec son ventre à raz de terre.

Il convoqua Nathaniel devant le commissariat. L'un comme l'autre n'avait aucune trace, aucune nouvelle de Sarah. Alors, quand Nathaniel apprit à Ethan que Sarah avait déjà mis les voiles en début d'après midi… ses bras lui en tombèrent. Ils avaient un train de retard, un sacré retard ! Depuis tout ce temps, qui savait où elle était ? Un mélange de colère et de tristesse s'empara du beau brun.

- Mais qu'est-ce que tu foutais ? Tu te touchais ou bien ?! Je t'engage pour surveiller Sarah et elle disparaît comme ça, sans que personne ne la voit ! Je te faisais confiance !

Non, Ethan n'en voulait pas du tout à Nathaniel ! Selon lui, ce genre d'incident n'aurait jamais dû se produire ! Avec Nathaniel en planque devant le tribunal… Sarah n'avait pas pu s'évaporer comme ça !

- Excuse-moi… c'est juste que je n'arrive pas à comprendre ce qui arrive...

C'est vrai, tout était confu. Il avait du mal à mettre les choses à leur place. Ethan venait de s'excuser de son emportement. Ce n'était la faute de personne. Ils avaient fait tout bien comme il faut. Maintenant, si Sarah avait décidé d'échapper à leur attention… elle avait compromis leur plan. Enfin, allez savoir si ça ne venait que d'elle…

- Téléphone à Logan. lui ordonna Ethan. Pendant ce temps là, je m'occupe des flics.

L'agent qui le prit en charge lui dit alors qu'il lui était impossible d'agir dans les heures à venir. Il y avait toute une procédure à respecter… n'empêche, le policier eut le culot de lui dire qu'elle avait peut-être fuit une situation qui ne lui plaisait pas… en gros, il soupçonnait Ethan d'être violent ? Quel culot ! Il ne voulait pas lancer de recherche car il était courant que des personnes disparaissent pour réapparaître quelques heures plus tard chez l'un des membres de leur famille ou chez des amis. Sauf que là, elle ne referait pas surface dans ces conditions. Elle avait besoin d’Ethan, de sa famille… en tout cas, la disparition de Sarah ne tarda pas à se répandre comme une traînée de poudre dans la famille Julliard.

Le pdg donna toutes les informations nécessaires pour établir une fiche de recherches sauf que rien ne pouvait être engagé avant quelques heures pour que la disparition soit effective.

- Comment ça vous ne pouvez rien faire ? Ethan commençait à s'énerver à nouveau. Il était à cran. Vous vous foutez de moi ? Ma fiancée est enceinte et elle est peut-être en danger ! Insista-t-il. Ça fait deux semaines qu'on est menacé constamment, j'ai même été agressé ! Je pense que c'est largement suffisant pour lancer des recherches, bordel !

Il s'énervait tellement que ses veines saillaient à son cou au niveau de ses bras. Sarah n'avait pas le droit. Elle n'avait pas le droit de l'abandonner de cette façon, de lui faire cette immense frayeur. Ce qu'il redoutait le plus était entrain d'arriver… sauf qu'il n'imaginait pas sa vie sans elle, sans leur enfant.

- Je suis désolé mais c'est la procédure, Monsieur. répéta-t-il avec un air désolé.

Ethan le fixa quelques instants, riant nerveusement. Il se demandait si tout ça n'était pas qu'un mauvais rêve. C'était sur, on allait le réveiller dans les minutes à suivre !

Il tenta de convaincre le policier en faisant appel à ses sentiments. Peut-être qu'il avait une femme, des enfants et qu'il serait bien heureux qu'on lui vienne en aide si l'un d'eux venait à disparaître sans laisser de trace. Mais ils étaient rôdés à ce genre de discours. Ils ne devaient pas se laisser attendrir.

- Vous savez quoi ? Vous  pouvez vous la mettre où je pense votre procédure ! Et je ne vous remercie pas pour votre aide !

Sur ce, il claqua la porte de colere. Visiblement, ils allaient devoir faire sans l'aide de la police, comme il le pensait… comment allaient-ils s'y prendre pour la retrouver ? D'abord, ils verraient pour faire le tour des lieux qu'elle connaissait, qu'elle fréquentait… de téléphoner aux parents de Manchester s'ils avaient de ses nouvelles tout en essayant de ne pas les affoler… c'était une mission quasi impossible.

Cela dit, il leur restait une dernière carte à abattre. Ethan avait été détective à ses heures perdues durant quelques années. Il avait donc accès à certaines données, en toute clandestinité. Il avait eu de bons contacts notamment avec des hackers. S'il pouvait peut être contacter l'un d'eux pour retrouver la trace de Sarah grâce à son téléphone…

Bref, le temps ne jouaient pas en leur faveur. Plus le temps passait, plus ça les éloignait de Sarah… Ethan et Nathaniel regagnèrent l'appartement car c'était la seule chose qui leur restait à faire cette nuit… le beau brun ne pouvait s'empêcher de se demander où était Sarah !? Si elle était partie d'elle même, elle lui aurait laissé tout de même un message. Là, rien.

En allant prendre de quoi se rafraîchir au frigo, Ethan découvrit une feuille sur la porte avec toute une liste de prénoms. Cette découverte lui fendit tout simplement le coeur. Il avait envie de s'effondrer, sa gorge se serrait petit à petit et les larmes commencèrent à humidifier ses yeux. Il plia la feuille en quatre et la glissa dans sa poche de pantalon. Il prit une profonde inspiration avant de retrouver Nathaniel dans le salon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   22/4/2016, 23:08

Ne pas céder à la panique. Non. Sarah ferma un instant les yeux en espérant qu’elle vivait un mauvais rêve. C’était un mauvais rêve. On venait de l’arracher à sa vie... Elle se voyait le matin même en train de déjeuner comme à son habitude, afficher une liste d’idées de prénom pour l’éventuel enfant à venir sur le frigo... Elle espérait même que durant la soirée, Ethan et elle débattent sur cette liste autour d’une pizza ou d’un japonais comme il avait pu proposer un peu plus tôt au téléphone dans la journée ...

S’habituant à la faible luminosité et à l’environnement, Sarah dévisagea l’état des barreaux de son lit... les menottes qui l’emprisonnaient puis dévisagea la pièce autour d’elle, cherchant quelque chose qui pourrait l’aider à la détacher... Elle finit par apercevoir un pique trainant sur la table qui pourrait l’aider à se démenotter... Elle chercha à se lever, tendre le bras, espérant récupérer ce qu’elle avait aperçu... et elle le touchait au bout des doigts.

- Allez ! Allez !!

Elle réussit à le récupérer et revint s’asseoir au bord du lit, cherchant dans la précipitation à déverrouiller ces menottes mais en vain. Elle entendit un bruit de porte à l’étage, elle sursauta et le pique qu’elle détenait tomba par terre sous le lit... Sarah se repositionna sur le lit comme si de rien était pendant qu’Easton descendait les escaliers pour venir la voir...

***

Informant Ethan, évidemment, Nathaniel devait s’attendre à en recevoir en plein milieu de la figure.

- Tu crois quoi ? Je l’aurais vu sortir si tel était le cas ! Sa voiture est toujours garée devant le tribunal, je te signale ! T’aurais voulu que je me positionne devant son bureau peut-être ?

En tout cas, si Sarah voulait disparaître sans donner signe de vie, elle était très forte ! Elle avait préparé son coup mais c’était loin d’être son genre, non ? C’était dur d’imaginer que cela pouvait être plausible. Tout aussi plausible de se faire kidnapper au sein d’un tribunal alors que c’était censé être l’un des endroits où on pouvait se sentir le plus en sécurité...

Nathaniel serra les mâchoires. Comme si ça lui plaisait que ce genre de choses arrive à sa sœur. Sa Sarah. Lui qui avait tant cherché à la protéger et même à lui apprendre à se protéger elle-même ? Soit en lui apprenant des techniques de défense, lui offrant une arme et même à lui apprendre comment on l’utilisait ? Non, il n’avait pas cherché à faire tout ça pour rien, non ! Enfin, rien n’était dit qu’elle s’était fait kidnappée... C’était peut-être ça qui faisait le plus mal : qu’elle ait décidé de partir d’elle-même. Si elle avait décidé de partir, il l’aurait empêché (et il ne serait pas le seul !) Si on l’avait enquiquiné, Nath aurait envoyé chier l’emmerdeur et ce, en lui foutant son poing dans la figure. Ethan s’excusa. Nathaniel pouvait comprendre que le PDG soit à cran. Laissant alors celui-ci voir les flics, Nathaniel sortit son portable pour appeler son jeune frère pour le prévenir... En attendant le retour d’Ethan qui n’avait pas eu de succès avec les flics, les deux hommes vinrent à l’appartement de l’Upper East Side. Sur le trajet, Nathaniel rappela de nouveau Logan pour lui dire de rappliquer à l’appartement...

Arrivant dans les lieux, Nathaniel pouvait s’apercevoir un peu le désordre... le désordre d’un appartement normal, en somme !

- Logan est en route ! informa-t-il, avant d’apercevoir Kashoo qui n’était pas spécialement des plus à l’aise qui se cachait sous la table basse. C’est moi où Kash’ n’est pas bien ?

Comme Nath avait prévenu Logan en cours de route, qui celui-ci était sur la fin de son service, ne tardait pas à débarquer. C’était simple quand il bossait dans le quartier. Il aurait sans doute mis un peu plus longtemps s’il était chez lui dans le quartier de Brooklyn...

- Sarah a laissé un mot ? Elle ne peut pas être partie comme ça sans crier gare ! Sans prévenir l’un d’entre nous ...

En tout cas, peut-être pas à lui en premier lieu vu qu’il s’était un peu brouillé avec à cause de ... Mais ça, c’était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   23/4/2016, 14:38

En fait, Nathaniel avait raison. Il aurait dû faire le garde du corps de Sarah et monter la garde devant son bureau. Au moins, il aurait pu contrôler les entrées et les sorties. De plus, se sachant menacé, cela n’aurait pas été de trop pour assurer sa sécurité. Toutefois, qui aurait pu croire qu’une telle chose arriverait. Elle qui était pressée de revoir Ethan le soir même… c’était louche tout ça. Quelque chose ne tournait pas rond dans cette histoire. Le tribunal était placé sous bonne garde, en plus.

Cependant, Ethan ne manqua pas de s’ excuser de son emportement. Il était à cran avec cette disparition soudaine. Et les flics qui ne voulaient ou ne pouvaient pas les aider pour le moment… il fallait attendre quoi ? Un meurtre, pour qu’ils puissent intervenir ? Et encore… Dans ce cas, Ethan n’allait pas attendre les bras croisés en attendant que le délais soit expiré ! Il avait déjà Nathaniel sous la main et Logan était en route. Ils ne seraient pas forcément d’une grande aide dans les recherches, pensait Ethan mais ils feraient déjà un bon soutien. C’était une terrible épreuve à surmonter…

Une liste de prénoms.  C’est tout ce qu’il restait du passage de Sarah. Il ne saurait dire si cela avait été affiché avant le départ de Sarah ou le matin même. Le couple, n’avait fait que se croiser ce matin car Ethan avait deux réunions importantes à préparer… et dire qu’elle l’avait appelé peu de temps avant sa disparition… Ethan avait encore l’impression de l’entendre… Il plia la feuille sans prendre le temps de regarder les propositions de Sarah et la rangea dans une poche de son pantalon. Il revint dans le salon avec deux verres de whisky. Ils avaient besoin de ce petit remontant pour commencer à “travailler”. La nuit s’ annonçait longue.

Nathaniel était intrigué par l’attitude de Kashoo, le chat adoré de Sarah. Il restait prostré sous la table basse. Il avait eu peur de quelque chose, mais de quoi ? Et c'était sans compter sur la blessure à son oreille. Là encore, ça ne ressemblait en rien à la jeune femme. Mais bon, pour le chat, ça finirait par lui passer.
Le mécanicien était tout aussi inquiet qu’Ethan au sujet de Sarah. Il souhaita savoir si elle avait laissé d’éventuels indices.

- Non, rien. Ça ne lui ressemble pas. Si tu dis que sa voiture est toujours là, que tu ne l’as pas vu sortir... c’est qu’il y a sûrement une issue ailleurs. Elle n’a pas pu te repérer non plus. Mais… il y a peut-être des caméras de surveillance !

Mais comment y accéder ? Eux seuls ne pourraient intervenir… il faudrait faire appel à la police pour pouvoir avoir accès aux vidéos.  Et puis, se faire passer pour un agent de la police pourrait leur coûter cher s’ ils se faisaient démasquer.

- Un sac et des vêtements ont disparu. poursuivit-il. Même dans la précipitation, Sarah n’aurait pas retourné tout l’appartement de cette manière ! Je suis persuadée qu’il lui ait arrivé quelque chose… et moi qui pensait qu’elle serait en sécurité à son travail !

Si elle était partie de son propre chef, ce n’était pas une question de sécurité. Mais c’est là que se posait la question : Etait-elle partie sans rien dire ou bien lui était-il vraiment arrivé quelque chose ? Mais dans un tribunal quand même !

- À moins que ce soit ce qu’elle veut nous faire croire ! Sinon, pourquoi quelqu’un l’aurait remplacé ? Elle savait ce qu’elle faisait…

C’était à devenir fou… ils tournaient en rond. Ce n'est pas comme ça qu’ils allaient avancer dans leur enquête pour retrouver Sarah. Elle avait déjà disparue depuis quelques heures...

Ethan monta chercher le pc portable dans la chambre et redescendit. Il s’installa dans le canapé, à côté de Nath et alluma l’ordinateur. Le fond d’écran les représentait. C’était la même que sur son téléphone. Cette photo avait été prise le soir où Sarah lui avait fait l’honneur de lui annoncer qu’il allait être papa… ça lui faisait mal de repenser à cet instant précieux. Là, c'était comme si on lui avait tout espoir de réaliser ce rêve. On lui avait arraché Sarah et le bébé avec…

Il ouvrit le navigateur internet afin de rechercher les coordonnées d'une personne qu’Ethan connaissait depuis un moment. Personne ne savait qu’avant,  le beau brun menait ses petites enquêtes dans l’ombre.  Alors celle-ci, il comptait bien l’élucider, avec ou sans l'aide des flics qui restaient bien au chaud derrière leur bureau.

- Je connais quelqu’un qui pourrait nous aider. C’est un spécialiste, il travaille pour ma société. Il y a quelques mois, j’ai engagé un hacker. L’entreprise était souvent la cible de virus en tout genre, de tentatives de piratage… du coup, il déjoue tout ces pièges. C'est un génie de l'informatique !

Ethan avait su s'entourer des bonnes personnes dès le début. C'est également ce hacker du nom de Tom qui lui avait appris quelques ficelles pour craquer certains sites officiels.
Le beau brun confia son téléphone à Nathaniel afin qu'il tape le numéro que le pdg lui dictait. Ceci fait, il décrocha au bout d'une tonalité. Tom était très réactif.

Il exposa son problème au hacker et lui demanda s'il était possible d'avoir les images du tribunal. Un bâtiment pareil devait forcément en être criblé, à l'intérieur comme à l'extérieur. Ils auraient déjà le coeur net de savoir si Sarah était partie seule ou non… il fallait que les deux hommes restent sur le qui-vive car Tom allait leur envoyer tout par mail. Du moins s'il arrivait à obtenir quelque chose.

Au moment où Ethan raccrocha, on toqua à la porte. Ce devait être Logan.

- Entre ! cria Ethan.

Comme ils étaient un peu occupés, il avait la flemme d'aller lui ouvrir. A trois, ils auraient les idées plus claires pour réfléchir au pourquoi du comment…

Quelques minutes plus tard, Tom leur avait déjà envoyé le mail avec en pièce jointe des vidéos, des captures d'écran… Les trois hommes furent surpris de voir ces images… il y avait bien Sarah… accompagnée d'un homme. Et cet homme avait visiblement une bonne connaissance des lieux pour tourner le dos à toutes les caméras ! L'identification était donc impossible…

- Enfoiré ! Si je t’attrape, tu es mort !

Elle était sortie sous la contrainte et avait effectivement pris une autre sortie que l'entrée principale du tribunal. Se faire agresser, se faire enlever dans un tribunal relevait du comble, de l'ironie. Ethan avait la rage, la haine. Il n'avait qu'une envie, retrouver ce fils de chien et lui loger une balle dans la figure. On ne touchait pas à Sarah !
Tom était bel et bien un génie mais une petite voix chez Ethan lui disait qu'il n'aurait pas dû regarder ces vidéos… ça faisait beaucoup de peine. Et qui savait maintenant ce que cet abruti allait faire subir à Sarah ? Le beau brun n'osait imaginer … et dire qu'il était condamné à rester assis là pour le moment… c'était rageant d'être totalement impuissant ! Ses soupçons, son instinct avait eu raison : Sarah était en danger et n'était pas partie délibérément, sans prévenir quiconque. Ethan était effondré par ces images.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   25/4/2016, 18:20

Des caméras de surveillance... C’était tout aussi bien pensé que de savoir comment accéder à ces vidéos pour pouvoir les visionner... Sans travailler au sein du tribunal ou encore sans pouvoir être flics et être sur le coup : c’était mission impossible. Et puis s’il arrivait quelque chose au sein d’un tribunal... ce genre de chose était inimaginable et impensable... Et si rien ne lui était arrivé... Sans tous les éléments, c’était difficile. Chacun peinait à comprendre...

Mais Ethan semblait avoir des ressources... Un hacker dans ses contacts ? Ca pouvait toujours servir si ça pouvait leur permettre de comprendre ce qu’il s’était passé et d’apporter des réponses à leurs questions. Le PDG était revenu au salon avec une bouteille de Whisky et deux verres. Comme si cela pouvait suffire et résoudre ce souci ! Enfin, c’était plus boire un verre pour chercher un peu de réconfort. De base, si Sarah n’avait pas disparu, Nathaniel n’aurait déjà pas cru pouvoir être au côté d’Ethan afin d’être un soutien. Mais ça pour le moment, il n’y pensait pas...

Après qu’Ethan ait cherché le pc et ait contacté son hacker pour lui expliquer les grandes lignes de la situation et lui envoyer une photo de Sarah, il n’y avait plus qu’à attendre que les doigts de ce hacker fassent des miracles sur son pc. Pendant ce temps, Nathaniel but cul sec le verre de Whisky. Un petit remontant ne faisait pas de mal ! Après avoir vu en fond d’écran sa sœur et Ethan ... Sarah avait ce regard, ce sourire... Elle semblait si heureuse ! Elle était si heureuse... Non, elle ne pouvait pas partir comme ça ! L’infirmier ne tarda pas à arriver, faisant sortir Nathaniel de ses pensées.

- J’ai fait plus vite que j’ai pu ! Comment ça a pu arriver ? demanda-t-il, estomaqué.

Logan se vient à eux pour se mettre à la page et découvrir alors leur trafic à récupérer les images de vidéosurveillance du tribunal en toute illégalité.

***

Sarah avait dû arrêter ce qu’elle faisait et faire comme si de rien était. Elle ne savait quoi s’attendre avec Easton, ni de quoi il avait réellement prévu. Il ne pouvait pas la retenir en captivité, non... Il ne pouvait pas la retenir tout en sachant qu’il y aurait des personnes qui remarqueraient son absence et s’inquiéteraient pour elle...

La magistrate avait les yeux vers les escaliers, regardant alors Easton descendre ces derniers avec un plateau de nourritures – plateau qu’il posa sur la table centrale – et s’aperçut alors que sa belle au bois dormant était réveillée.

- Enfin, tu es réveillée !

Sarah ne répondit rien, restant silencieuse. Easton finit par s’approcher d’elle afin d’être auprès d’elle. Il s’assit sur le lit, et tenta de toucher la joue de Sarah. Celle-ci eut un mouvement de recul.

Tu ne m’as pas bien laissé le choix, tu sais ... A force de m’ignorer depuis quelques mois dans les couloirs du tribunal ... et sans oublier le fait que tu t’es effarouchée de ce prétentieux pot-de-colle... Il aurait dû partir quand il était encore temps.

Qu’est-ce que tu as fait ? réagit Sarah.

A travers ses dires, c’était comme si Easton avait fait quelque chose de mal envers Ethan...

- Oh rien pour le moment ! Je te rassure, je ne l’ai pas touché ... Mais tu verras, dans quelques temps, tu l’auras oublié et on retrouvera le bon temps que nous avons eu...

Elle ferma les yeux. Ô grand jamais, ça pouvait être comme avant. Non. Elle avait tourné la page mais surtout, elle avait un enfant qui grandissait en elle.

Détaches-moi, Easton ! Tu sais bien qu’on ne peut pas vivre ainsi !

Easton refusa. Comme si Sarah pouvait l’embrouiller... Non, ça ne marchait pas comme ça ! Il lui donna de quoi se nourrir, bien qu’aux premiers abords, Sarah refusait d’ouvrir la bouche et de se laisser faire. Tout ça lui avait coupé l’appétit... Mais Easton la força avant de repartir comme si de rien était... Et Sarah pouvait rester là et tenter désespérément de se détacher, et s’enfuir d’ici ... mais très vite sa vue se troubla puis s’endormit elle ne savait combien de temps, et ce, pour se réveiller des heures plus tard... Easton était près d’elle, à son chevet, attendant son réveil... Sarah émergea, en ayant du mal.. Se ressaisissant, Sarah remarqua qu’il avait son téléphone au creux des mains, il la briefa rapidement sur ce qu’elle devait faire : soit rompre avec Ethan, comme quoi elle était partie ...

Non ! refusa Sarah, catégoriquement...

Mais Easton prit mal ce refus et d’un geste, il positionna sa main sous la gorge de Sarah et la plaqua contre le mur. La jeune femme avait du mal à respirer... elle avait peur sur le coup.

- Si tu n’obéis pas, je fais de ton copain pour du pâté pour chien, ok ?

Sarah obtempéra. Il savait qu'il en était capable... Ayant déjà agressé Ethan l'autre jour, il avait osé la kidnapper au tribunal, ...il était sûrement capable de faire plus ...

- Ok, alors... Bien. Fit-il avant de composer le numéro de téléphone d’Ethan...

Quand Sarah entendit que ça décrocha au bout du fil, elle eut la gorge nouée mais elle essaya d’être le plus naturel possible.

Ethan... souffla-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   25/4/2016, 20:39

Comment en étaient-ils arrivés là ? La machine s'était emballée si vite... Franchement, le couple n'avait rien vu venir. Depuis plus d'une semaine, rien ne laissait penser que Sarah mettrait les voiles sans rien dire à personne, pas même à ses frères. La seule chose plausible restait le fait que Sarah était partie dans le but de protéger son fiancé. Elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose. N'était-ce pas d'ailleurs ce qu'elle souhaitait ? Se jeter droit dans la gueule du loup ? Ethan avait catégoriquement refusé cette proposition pourtant. Il connaissait l'entêtement de la jeune femme et quand elle décidait quelque chose... elle ne l'avait pas ailleurs.

Tout cela, c'était avant de voir les images que Tom, le hacker, leur avait envoyé avec les vidéos de surveillance au tribunal. Sarah n'avait pas quitté seule les lieux. Désormais, Ethan et Nathaniel savaient qu'elle avait pris une autre sortie en compagnie d'un homme. Toutefois, elle n'avait pas l'air contrainte. C'est ce que les images laissaient présager. La réalité en était tout autre. Le beau brun bugua sur un passage en particulier... Il mit pause sur la vidéo. Sarah lançait un regard à la caméra, comme un appel à l'aide. Elle devançait quelque peu son ravisseur. Cependant, aucune de ces vidéos ne pouvait permettre d'identifier l'homme qui l'accompagnait. C'était ce qu'il y avait de plus rageant. S'ils pouvaient mettre un nom sur ce visage... L'ennemi numéro un pressait tout de même le pas mais veillait bien à paraître de dos devant chaque caméra, comme s'il connaissait les lieux par coeur...

Qu'on lui enlève sa fiancée était une véritable épreuve. Ne pas savoir où elle était ni avec qui et ce qu'on lui faisait ... Cela relevait tout simplement de la torture. Ethan avait trop d'imagination et tous les pires scénarios défilaient. Rien que l'idée que quelqu'un lui veuille du mal... sa gorge se serrait. Il ressentait comme une sensation d'oppression. Il n'abandonnerait pas. Ethan la chercherait jusqu'au bout du monde.

Logan fit son apparition après son service. Lui aussi souhaitait comprendre cette situation dramatique.

- C'est ce qu'on cherche à savoir !

Ils avaient pourtant la réponse sous les yeux. Le ravisseur l'avait emmené en direction d'une sortie non surveillée. Nathaniel ne l'avait vu sortir par la porte principale et les caméras confirmaient cela. Dans ce tribunal, enlever quelqu'un avec une arme ou autrement relevait de l'impossible. C'était un lieu pourtant hautement sécurisé. Alors, à moins de sortir de façon décontractée et naturelle... Comment cela avait-il pu arriver ? S'il s'agissait du même agresseur que celui qui avait envoyé le bouquet, la lettre et qui s'en était pris à Ethan, il avait probablement préparé minutieusement son plan. Comme il l'avait déjà dit dans sa lettre, il surveillait le couple. En fait, il y avait de quoi s'inquiéter sérieusement. Cet abruti était capable de tout et n'importe quoi.

Logan s'installa avec lui et Nath dans le salon. Ethan alla chercher un troisième verre tout en expliquant où ils en étaient dans leurs recherches. Ce hacker allait sûrement être une aide précieuse. Avec toute la technologie d'aujourd'hui, il était facile de retrouver tout ce qui était connecté, des paiements, etc...

- La police n'a pas jugée la disparition de Sarah comme étant inquiétante alors aucune recherche ne peut être lancée pour le moment. On n'est jamais mieux servi que par soi-même ! affirma-t-il en revenant s'asseoir.

Le pc était sur la table basse du salon. Le fond d'écran n'était pas là pour remonter le moral d'Ethan dans ce dur moment... Ethan fixa longuement cette image. Il était désemparé. Une partie de lui même lui manquait. Il se perdit ainsi quelques minutes avant que Nathaniel le tire de ses rêveries.

Le pire était de repenser aux bons moments passés en compagnie de la jeune femme. Ils avaient tellement partagé de choses ces derniers temps... et que dire de ce week-end de la Saint Valentin où il l'avait demandé en mariage pendant un concert privé de Sting, son chanteur favoris. Elle réalisait là ces rêves et on venait subitement leur enlever tout ça. Tout ce bonheur. Toute cette joie. Désormais, tout semblait froid, triste et le monde devenait moins attrayant.

Les trois hommes se sentaient impuissants. Ils n'avaient aucune carte en main à part ces images. Toutefois, cela ne leur permettait pas d'agir. Aucune piste ne s'offrait à eux. D'autant plus que la voiture de Sarah était restée garée devant le tribunal, à sa place habituelle. Ni Nathaniel, ni Ethan n'avaient pris la peine de la rapatrier jusqu'au parking de l'immeuble.

Logan dût partir au bout d'une bonne heure et demie. Olivia et son enfant étaient seuls chez lui. Pour cela, Ethan ne lui en voulait pas d'aller s'en occuper. De toute façon, Ethan et Nathaniel allaient veiller toute la nuit. Ne savait-on jamais.
Les deux hommes se relayèrent donc à tour de rôle histoire de dormir un petit peu quand même.. du moins s'ils y arrivaient. Plus le temps passait, plus ça devenait pesant. Aucune nouvelle. Le téléphone était resté muet. Il n'arrivait pas à se faire à cette idée.
Alors que Nathaniel somnolait sur le canapé en face, Ethan regarda la vidéo que Logan avait faite au bar. Elle était si belle, si joyeuse, si pleine de vie... et cette façon qu'elle avait de le regarder... Oui, Ethan se faisait du mal mais elle lui manquait déjà.

Il était à peu près onze heure du matin et Sarah restait introuvable. Toutefois, Logan revint se joindre aux deux hommes qui avaient veillé toute la nuit. Seulement, ils n'allaient pas pouvoir tenir ainsi longtemps. Le manque de sommeil se ferait ressentir tôt ou tard... Logan leur fit également remarquer leur sale tête. N'empêche qu'il confia également avoir eu beaucoup de mal à dormir en pensant à sa frangine. D'autant plus qu'il était rongé par la culpabilité. Le frère et la soeur ne s'étaient pas "quittés" en bon terme.

Tout le monde était encore un peu sonné. Aucun n'arrivait à réaliser encore. Sauf peut-être Ethan pour qui c'était un cauchemar éveillé. Ce n'était pas que Sarah... C'était aussi leur enfant qui était en jeu. Si seulement on pouvait les lui rendre sains et saufs...

Logan annonça à Ethan et Nathaniel qui buvaient leur énième café depuis cette nuit, que la voiture de Sarah n'était plus là lorsqu'il était passé devant. Hier soir, lorsqu'il est rentré chez lui, elle y était encore. Il l'affirmait.

- C'est impossible, elle y était encore hier soir ! Ca n'a pas de sens ! Mais ça voudrait dire que Sarah n'est peut-être pas aussi loin qu'on le pensait !

Enfin, depuis hier soir... quelqu'un voulait effacer toute trace du passage et faire croire au fait que la jeune femme était partie de son propre gré. Ethan, lui, n'y croyait pas. Elle n'était pas loin. L'espoir revenait quelque peu !
A ce même moment, le portable d'Ethan vibra sur la table basse, à côté de l'ordinateur. Les trois hommes se regardèrent en silence avant de tous porter leur attention sur le téléphone. Sarah. Ethan ne rêvait pas. Il s'empressa de répondre, mettant le haut parleur pour que les frères entendent également. A l'autre bout du fil, la jeune femme souffla son prénom.

- Sarah ! Sarah où es-tu ? Tout va bien ? Avec Logan et Nathaniel, on se faisait un sang d'encre !

C'était important de préciser qu'il se trouvait avec les deux autres hommes de sa vie. Peut-être que ça pouvait pencher dans la balance... Mais s'ils savaient ce qui lui arrivait réellement... qu'elle parlait sous la contrainte.

- Dis-moi où est-ce que tu es ! insista-t-il.

Déjà, s'il arrivait à obtenir une réponse...

- Il y a quelqu'un avec toi ?

C'était comme s'il ne lui laissait pas le temps de répondre aux premières questions. Cela dit, il était inquiet de ne pas savoir où elle était.

- Reviens... s'il te plaît, l'implora-t-il après un silence. Chérie, je t'aime, j'ai besoin de toi... Kashoo te cherche partout... tu me manques. Et tu m'avais promis de ne pas faire de bêtise !

Soit, se jeter dans la gueule du loup. S'il savait que rien n'était volontaire...

- Pense à nous... Je suis perdu sans toi.


Ethan oscillait entre le soulagement et tout un tas d'autres sentiments. C'était rassurant de l'entendre, de savoir qu'elle était en vie ... mais pour combien de temps ? Car Ethan n'était pas dupé par son discours...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   25/4/2016, 22:20

Ne sachant où elle était précisément – sûrement encore à New York – Sarah n’avait pas non plus la notion du temps. Elle ne savait pas quel jour il était, ni quelle heure. Rien du tout. Elle n’avait absolument aucun contrôle... Il n’y avait rien de mieux pour perturber, perdre ses repères.

Et en ce moment, Easton la contraint à appeler Ethan afin de l’éloigner d’elle, de le mettre sur le côté pour qu’il ne soit pas un obstacle, ni un problème. C’était mal le connaître ! Si elle lui demandait de ne pas la chercher, sans explications, sans excuses valables, c’était l’inciter de le faire... Ce n’était pas dans leur plan, eux qui étaient soudés face à ses menaces, eux qui s’appelaient souvent pour faire savoir que tout allait bien... c’était comme un code. Ils avaient tellement eu besoin de ça pour se rassurer.

Tout va bien ! répondit-elle en essayant d’être convaincante dans ses propos.

Sarah sentait la détresse et son inquiétude dans sa voix. Il lui parla de Logan et de Nathaniel : étaient-ils dans le coin ?

Ils sont là ?

- On est là, Soeurette ! pouvait-elle entendre. C’était la voix de Nath. Où es-tu ? Tu ne peux pas t’enfuir comme ça !

Il n’y avait rien de pire que ça... Déjà, elle savait que ça allait être dur d’annoncer « son départ » à Ethan alors en plus s’il y avait ses frères, il n’y avait rien de mieux pour compliquer la tâche. Ce n’était pas pour autant qu’elle céda pour dire où elle était... Elle ne voudrait pas donner la chance à Easton d’aller attaquer aux hommes de sa vie. Elle avait les larmes aux yeux... Quand Ethan lui demanda s’il y avait quelqu’un, c’était presque comme s’il savait... Easton la fit réagir pour qu’elle réponde :

Non !

C’était spontané, paraissant faux.

Non, il y a personne !

Sarah devint silencieuse, ferma les yeux pour essayer de ne pas craquer... L’entendre l’implorer au bout du fil. Comment voulez-vous ne pas rendre les choses plus difficiles qu’elles ne les étaient déjà.... Sarah aurait apprécié pouvoir lui dire qu’elle l’aimait en retour, de dire à ses frères qu’elle les aimait aussi, elle aimerait pouvoir s’excuser auprès de Logan... elle aurait aimé pouvoir leur dire où elle était ... mais si en plus elle le savait, ça serait très bien aussi...

Je suis partie de moi-même, Ethan...répondit-elle difficilement. C’était le seul choix, la seule possibilité pour te protéger. Je ne peux pas continuer à vivre tout en sachant que ta vie serait menacée...

Foutaises ! Elle espérait profondément qu’Ethan ne croit pas un mot de ce qu’elle disait.

Là où je vivrais, ça serait mieux pour nous tous. Pour la sécurité de chacun. Il ne me retrouvera pas là où je serais... Ne me cherche pas, Ethan...

Puis tout en sachant qu’il y avait ses frères et que c’était sans doute la dernière fois qu’elle pouvait leur parler.

Nathaniel, ne me cherche pas non plus. Je te connais... Logan, je suis désolée .... pour tout ! Je compte sur toi pour veiller sur eux... Prends soin d’eux, s’il te plait !


Dernière édition par Sarah Julliard le 26/4/2016, 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   26/4/2016, 12:19

La situation était pesante. Ça ne faisait qu’une journée que Sarah avait disparue et pourtant, ça leur paraissait être une éternité. Ethan et Nathaniel avaient veillé toute la nuit dans l’espoir d’avoir des nouvelles. De toute façon, comment dormir tout en sachant que Sarah ne reviendrait pas...du moins, pour le moment. La police ne leur était d’aucun secours. La jeune femme étant majeur et libre, rien ne les obligeait à lancer des recherches pour la retrouver. De son côté, Ethan avait mobilisé l’un de ses contact, Tom, un hacker professionnel. Ce dernier avait pu leur obtenir les vidéos des caméras de surveillance du tribunal où se trouvait Sarah au moment des faits. Le pdg avait été interpellé par le regard de sa fiancée. Elle regardait cette caméra comme un appel à l’aide. Le ou les agents en charge de visionner ces caméras, n’avaient rien vu. Tout avait l’air naturel si l’on ne prêtait pas attention…

Voir le nom de Sarah s’ afficher sur le téléphone fut un soulagement. Enfin ! Mais c’était étrange. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour appeler son fiancé… histoire de le rassurer. Ethan était dans tous ses états depuis qu’il s’ était rendu compte de sa disparition… il la questionna pour savoir si tout allait bien, où elle était et ses réponses étaient courtes, sans d’autres explications. Ethan voulut savoir si quelqu’un était avec elle… dans sa voix, tout sonnait faux. Ethan ne la reconnaissait pas.

- Ne joue pas à ça avec moi, Sarah ! lui répondit-il.

Soit, il n’allait pas avaler ses couleuvres. Il l’avait connu meilleure actrice.

- Tu ne sais pas mentir ! Je ne te crois pas !

Les images parlaient d’elles-mêmes. Ethan n’était pas dupe. Un homme était avec elle et si elle était retenue par ce type… le beau brun devait faire attention à ne pas trop en divulguer…

- Bien sûr que si ! Tu sais très bien qu’il y avait d’autres solutions ! Je n’ai pas besoin que l’on me protège !

En revanche, il culpabilisait de ne pas avoir su la protéger. C’était son rôle et il n’avait pas assuré.  Il n’allait pas se pardonner comme ça.
Il ne croyait pas Sarah sur le fait qu’elle était partie d’elle-même. Eux qui étaient soudés… et elle ne réagit même pas lorsque son fiancé lui parla de son chat.

N’empêche qu’Ethan s’ agaçait. Malgré que ses frères lui parlent, Sarah ne voulait ou ne pouvait pas en dire davantage.

- Pourquoi ne veux-tu rien me dire ? Tu comptes revenir un jour ? ajouta-t-il. Tu sais que… je pense à toi… à tous les moments qu’on a passé ensemble et au plus beau cadeau que je puisse avoir… Ne m’enlève pas ça, s’ il te plaît… reviens. L’implora-t-il une nouvelle fois dans une murmure. Tu sais que ce n’est pas la solution ! Tout le monde ici a besoin de toi, tu as aussi besoin de nous. Ne m’abandonne pas…

Si l’autre était avec lui, c’était sûrement ce qu’il souhaitait entendre… la jeune femme les supplia de ne pas la chercher. Jamais elle ne parlait comme ça. Evidemment, Ethan ferait le contraire. Il ne la laisserait pas tomber et ses frères non plus. Le ravisseur avait du soucis à se faire avec leur détermination.
Pour finir, elle s’ adressa à ses frères. Ethan n’aimait pas du tout la tournure que ça prenait. Ça ne sonnait pas comme un au revoir… c’était le signal d’alarme.

- Arrête de dire de telles choses, Sarah parce que je ne vais pas le supporter… tu parles comme si c’était un adieu !

Il fallait s’ activer dans les recherches. Ils ne resteraient plus les bras croisés comme ils l’avaient fait toute la nuit.

- Sarah ! Ne raccroche pas ! Sarah !

Trop tard… leur conversation avait été coupée nette… ça aussi ce n’était pas dans ses habitudes… Ethan allait devenir fou… Cet enfoiré ne devait pas gagner !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   28/4/2016, 20:08

Pour sûr, Sarah ne partirait jamais de son plein gré. Même si l’idée lui avait traversé l’esprit, c’était loin d’être la bonne solution. Elle ne serait jamais partie, mise dans le pétrin, sans en parler ou sans demander de l’aide... Partir où en cavale ? Seule ? Ce n’était pas une vie, loin de là ! Ce n’était pas pour elle et ce n’était pas une vie qu’elle voudrait offrir à l’enfant à venir. Pour sûr, tout ça ne lui ressemblait pas !... Et les trois hommes qu’elle tenait au bout du fil la connaissaient mieux que quiconque.

Ne complique pas les choses plus qu’elles ne le sont.

Que ce soit lui ou pire, que ses frères en rajoutent... Non, le pire était que les choses étaient déjà compliquées et cela se résumait en un seul mot : Easton. Elle voudrait revenir, pouvoir serrer ses hommes dans ses bras, continuer à vivre sa petite vie tranquille, continuer à vivre ces petites choses si simples qui la rendaient si heureuse... Elle ne voulait pas l’abandonner. Sarah pouvait voir le mal que cela pouvait engendrer... et s’ils savaient que ça lui faisait autant mal tout ça. En tout cas, dans ses paroles, elle espérait qu’ils puissent comprendre sa détresse et que ce n’était pas elle, qu’ils puissent comprendre qu’elle était en danger.

N’insiste pas, Ethan. Ne me cherche pas, insista-t-elle, quand Ethan lui parla comme si c’était un adieu. C’est mieux ainsi.

La jeune femme voulut ajouter qu’elle les aimait mais Easton raccrocha d’un coup sec. Pour sûr, ça faisait mal d’entendre leur voix mais en plus de pouvoir leur mentir alors qu’elle voulait crier où elle était. Son cœur se serrait. Elle voulait en pleurer, elle n’en était peu fière... Mais face à Easton, elle voulut être forte. En tout cas, ce dernier était satisfait, pensant s’être débarrassé de cette partie-là dans son plan.

Il voulut se lever, s’en aller mais avant de repartir, il se retourna vers Sarah : il y avait bien une chose qui le turlupina:

- Qu’est-ce qu’il voulait dire au plus beau cadeau qu’il puisse avoir ?

Il marqua une pause, avant de reprendre :

- Il ne peut pas t’avoir... Pour sûr, je lui enlève ce cadeau !

Et ce n’était pas Easton qui allait le plaindre...

***

De l’autre côté, Logan était sur le cul. Quant à Nath, lui aussi allait devenir fou. Il se leva, presque pour faire les cent pas. Avec ça, les flics n’allaient pas les aider, non ! Soit ceux-ci prenaient les choses au sérieux ou soit ceux-ci avaient déjà vu milles fois ce genre de scénarios : malheureuse, elle avait envie de partir, de le quitter... Non, ça, ce n’était pas Sarah. Nath l’avait pu le voir : sa sœur était heureuse ! Et elle ne partirait pas comme ça !

- Put**n !! s’agaça-t-il, tout seul. Il est trop fort, ce gars !

Et franchement, Ethan avait voulu l’achever cet enfoiré ? Il n’était pas le seul ! Si Nathaniel en avait l’occasion, il le ferait aussi.

Logan resta « calme » même si au fond de lui, ça bouillonnait et ça se ressentait! Suite aux paroles de son frère, l’infirmier leva son regard sur lui et fit part de la question qui lui traversait l’esprit :

- Mais surtout c’est qui pour vouloir Sarah à tout prix ?

Ils avaient tous raté un train.

***

Quand Sarah se réveilla de nouveau le lendemain, la magistrate s’étonna d’être autre part.Elle avait été déplacée durant son sommeil... Elle se réveilla doucement et encore une fois, Easton venait « l’accueillir »...

Où est-on ? Où tu m’as amenée ? souffla-t-elle.

- Chuut...

Elle était dans une pièce différente, avec un peu plus de luminosité, meublée et surtout chauffé... Elle pouvait d’ailleurs remarquée qu’Easton avait accroché sa robe cendrée sur le placard... Cette magnifique robe qu’Ethan lui avait achetée en Californie l’été dernier ... Rien de mieux pour avoir un pincement au cœur.

- Tu l’as vue ? Je t’ai apportée cette robe pour que tu la portes ce soir... A notre diner...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   28/4/2016, 22:56

Il est clair qu'Ethan ne facilitait pas la tâche de Sarah. Il ne savait pas ce qu'elle vivait actuellement. C'était difficile pour tous les deux. La jeune femme, de son côté, était retenue contre son gré par son ravisseur dans une pièce confinée. Quant à Ethan, il ne savait quoi penser. Il était partagé entre le fait de croire Sarah et le fait de croire qu'elle était réellement en danger. Pour lui, ça ne faisait aucun doute. Les paroles de sa fiancée venaient confirmer ses pensées. Elle adoptait un discours qui ne lui ressemblait guère. Et pourquoi partir sans crier gare alors que depuis plus d'une semaine, il n'y avait aucun signe alarmant de la part de l'agresseur. D'ailleurs, ils s'appelaient régulièrement pour se rassurer... Cet éloignement ne leur ressemblait pas dans un tel moment. Tout sonnait atrocement faux.

Le couple n'avait même pas eu le temps de se dire au revoir que la communication était coupée. Même pas un mot de plus pour ses frères. Elle insistait juste sur le fait qu'Ethan ne devait pas la chercher. Il y avait anguille sous roche. C'était comme si elle lui demandait de faire le contraire. Pour sûr, de toute façon, Ethan allait la chercher quoi qu'il arrive.

Les deux frangins étaient sur le cul d'entendre Sarah tenir ce genre de conversation. Aucun d'eux ne la reconnaissait là-dedans.
Dans le salon, l'ambiance était lourde. Ethan faisait les cent pas, téléphone en main, devant les vitres du salon. A l'extérieur, la météo était à leur reflet. Les nuages gris étaient bas, étouffants. Une brume s'était abattue sur la ville comme pour marquer le flou total dans lequel ils étaient... Cette sensation d'oppression se renforçait petit à petit.
Logan se demandait bien qui était ce fanatique obsédé par Sarah.

- Je ne sais pas mais ça me plaît absolument pas ! Qui sait ce que ce fou furieux est capable de faire à Sarah maintenant ! Ethan marqua une pause. Il revint s'asseoir sur l'accoudoir du canapé et se frotta le visage, dépité. Quelles solutions s'offraient à eux ? Il faut mettre la main dessus avant qu'il n'aille plus loin ! Il a été capable de l'emmener alors, pour lui, rien n'est impossible désormais.

Le ravisseur de Sarah voulait mettre Ethan hors jeu. Et sans l'aide de la police, comment la retrouver. Peut-être qu'il la torturait ... peut-être qu'il ... Non, Ethan n'osait y penser. C'était vraiment au dessus de ses forces de penser que ce type pouvait la violer ou pire... la sachant enceinte de son fiancé... Dans tous les cas, Ethan, Nathaniel et Logan avaient une marge. Si l'agresseur était obsédé par Sarah, il ne chercherait pas à la tuer. Du moins, pour le moment. Probablement jouait-il avec sa proie comme un chat avec une souris.

Les hommes passèrent le reste de la journée à attendre. Une fois de plus. Ethan contacta tout de même Lauren pour la prévenir qu'il ne viendrait pas dans les prochains jours. Il ne s'étala pas davantage. Il avait déjà le coeur assez serré comme ça. L'appartement était si vide sans elle... Cela dit, le beau brun ne pensait plus qu'à elle depuis sa disparition au point qu'il se négligeait. Il n'avait rien mangé si ce n'est plusieurs tasses de café durant la nuit... Il lui était impossible d'avaler quoi que ce soit pour le moment. En bon infirmier et toujours de bon conseil, Logan ne lui manqua pas de lui rappeler de se nourrir tout de même.

En milieu d'après-midi, il contacta l'inspecteur de police, celui que Sarah connaissait personnellement. Elle avait laissé le numéro à Ethan au cas où il y aurait un nouveau problème avec leur agresseur. C'était une "chance" qu'elle lui ai laissé ce numéro. Ce serait peut-être plus efficace que de faire directement appel à la police du quartier qui n'avait pas envie de se bouger le petit doigt. Lui, prendrait certainement l'affaire au sérieux.
Ethan se sentit davantage soutenu lorsque l'inspecteur apporta sa contribution à l'affaire. Il allait enquêter au tribunal afin d'en savoir plus... Il verrait peut-être des preuves qui avaient échappées à Ethan et Nathaniel.

En début de soirée, l'inspecteur rappela Ethan avec certaines nouvelles. Ce dernier apprit ainsi que Sarah avait posé des congés sans soldes pour une période indéterminée. Là encore, c'était un élément qui n'échappa pas à Ethan. La jeune femme adorait son travail. Elle n'était rien sans alors c'était plutôt étrange qu'elle le quitte du jour au lendemain sans crier gare... De quoi mettre la puce à l'oreille. Personne n'avait signalé de comportement anormal au sein de l'établissement. Cela dit, son intervention avait eu pour effet de lancer officiellement les recherches et de considérer la disparition de Sarah comme réelle. Selon lui, elle courait un danger. Ethan ne pouvait qu'approuver.

Comme disait l'autre, la nuit porte conseil. Le lendemain matin, les trois hommes étaient de nouveau réunis. Cependant, Logan ne pouvait s'éterniser à cause d'Olivia et de son enfant. Ethan devrait suivre les conseils de Logan, à savoir que désormais, il fallait laisser la police faire son travail. Mais le PDG ne comptait pas sur eux. Ca n'avançait pas assez vite à son goût alors, il fallait s'en mêler.

- Tom ? Désolé de te déranger une nouvelle fois mais j'aurais besoin une dernière fois de tes services. J'ai besoin que tu localises un appel. Si c'est faisable.

Il avait pensé à toutes les options qui se présentaient. Et c'est en regardant son téléphone que l'idée lui était venue. Et si c'était comme dans les films et les séries, il y avait peut-être moyen de localiser sa fiancée.

- C'est dans mes cordes ! Rien de plus facile à vrai dire. Tout ce qui est connecté devient mes yeux et mes oreilles !

C'était une bonne nouvelle. Seulement, Ethan se demandait pourquoi il n'y avait pas pensé plus tôt. Tom les fit patienter quelques minutes avant de poursuivre :

- Après vérification auprès de l'opérateur, l'appel a été émis hier depuis l'Upper East Side, non loin du tribunal. Du moins, l'appel a été détecté sur cette borne. Aussi, j'ai eu de la chance car la fonction de géolocalisation du téléphone était activée. Pas très malin de sa part !
se réjouit-il. Je peux désormais vous annoncer que ça provient d'un petit bâtiment désaffecté à environ un kilomètre du tribunal ! C'est un ancien garage qui est, depuis quelques jours, loué à un certain... Wes Mackenton.

Ethan pouvait entendre en même temps le hacker pianoter à toute vitesse sur son clavier d'ordinateur. Le beau brun interrogea également du regard Nathaniel et Logan qui étaient susceptibles de connaître cette personne. Mais au vu de leur réaction, ce nom leur était inconnu. Peut-être que leur soeur connaissait cette personne et qu'elle ne leur en avait jamais parlé. La jeune femme ne disait pas toujours tout à ses frères après tout.

- Il y a peut-être encore une chance pour que Sarah y soit encore !

Le PDG le remercia de son aide précieuse et Ethan se pressa de rassembler ses affaires.

En cours de route, il prévint l'inspecteur qui fit venir une brigade sur les lieux. Il insista surtout sur le fait que les deux hommes ne devaient pas intervenir eux mêmes... Ca, c'était mal connaître Ethan qui n'attendit pas l'arrivée des forces de l'ordre. Nathaniel non plus d'ailleurs. Les deux hommes comptaient bien faire la peau à cet enfoiré, armé de leur pistolet respectif.

Ils se garèrent de l'autre côté de la rue et discrètement, ils entrèrent dans le bâtiment. Il y faisait frais, c'était humide et sale... Cet endroit n'avait pas servi depuis un sacré moment. Il ne semblait pas y avoir d'activité ici. Ethan avança progressivement avec Nathaniel sur ses talons. Ce dernier assurait ses arrières tandis qu'ils longeaient en silence les murs jusqu'à ce qu'ils arrivent en haut d'un escaliers. Il régnait également un silence pesant. Un faible faisceau de lumière se laissait deviner derrière la porte en bas. Nathaniel n'aimait pas du tout ça mais Ethan le rassura sur la méthode à adopter. Son rythme cardiaque s'accélérait au fur et à mesure qu'il descendait... Toutefois, il était comme en apnée. Qu'allaient-ils découvrir derrière cette porte ? Il n'y avait aucun bruit... Ethan risqua d'ouvrir la porte, doucement, d'une main... il pointa immédiatement son arme pour se défendre mais la pièce était vide.

- Oh mon dieu ...

C'était l'effroi. Ethan découvrait les conditions de détentions de Sarah. Il y avait un lit avec des barreaux de fer où elle avait dû être attachée. Les barreaux étaient usés à certains endroits, de chaque côté de la tête. C'était vraiment sinistre. Il n'y avait même pas de fenêtre, aucune prise d'air... ça sentait le moisi. Il n'y avait que cette ampoule allumée au bout de fils dénudés.

- C'est son téléphone...

Ethan le découvrit entre les plis des draps. Etait-ce volontaire de la part de Sarah où bien c'était fait exprès pour éviter d'être géolocalisé à l'avenir ? Il voulut l'allumer mais... il n'y avait plus de batterie. C'était peut-être pour cela qu'ils avaient laissé l'objet derrière eux. En tout cas, Ethan devait bien reconnaître que ce type était fort. Il avait tout préparé à l'avance ou bien ?

Au loin, résonnaient les sirènes des voitures de police.

- Il faut sortir d'ici ! prévint Nathaniel.

La police allait arriver et si on les surprenait ici... Mais Ethan avait la rage. Ils étaient si près et il ne le savait pas. S'il l'avait su plus tôt. C'était vraiment l'endroit idéal pour cacher une personne... une voiture également. Le véhicule de Sarah n'était plus là, une fois de plus. Le ravisseur s'en servait pour se déplacer, visiblement.

La police fit son travail en allant relever des empreintes et tout le reste. Les résultats tomberaient dans quelques temps mais le temps jouait contre eux. Et cette fois, Ethan avait abattu ses cartes. Il allait devoir faire preuve de patience désormais et peut-être qu'avec l'avis de recherche communiqué, des témoins leur indiqueraient la route que Sarah et son ravisseur avaient pris... Mais serait-ce suffisant ?
Ethan n'en pouvait plus. C'était insupportable de ne pas savoir où elle était, avec qui. Etre entre les mains d'un malade n'avait rien de rassurant... Un violent mal de tête commençait à le frapper. Il était contraint de se reposer. Nathaniel le rassura qu'il le préviendrait au cas où les choses bougeraient...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   29/4/2016, 23:01

Sarah avait l’impression de vivre un cauchemar. Plutôt, elle vivait un cauchemar tout court. Ce n’était pas sa vie. Non, ce n’était pas la sienne. Ce n’était pas celle qu’elle avait choisie et désirée. Easton lui privait de sa liberté comme si elle était un oiseau en cage... Il lui privait de sa vie, des gens qu’elle aimait... Il lui privait d’Ethan, de ses frères Nathaniel et Logan... Sa joie. Son bonheur. C’était eux. C’était une partie d’elle...

Rien que de regarder cette robe accrochée à ce placard, Sarah eut un pincement au cœur. Cette robe était symbolique. C’était celle dont elle avait portée en Californie pour ce gala de charité au côté d’Ethan... Pour cet aspect symbolique, c’était également l’une de ses raisons pour laquelle elle s’était prise la tête avec Ethan parce que cet idiot – son idiot – avait décidé d’acheter une robe à une de ses « amies » pour lui faire plaisir... A voir cette robe accrochée là, Easton avait carrément violé son intimité... Qu’est-ce qu’il avait pris d’autre dans son chez elle ? Il les avait surveillé jusque-là ... c’était un malade ! Un malade ! il avait fait tout ça pour qu’elle soit avec lui. Un psychopathe qui ne tournait pas rond...

La magistrate le regarda et... pour sûr, à la moindre occasion, Sarah prendra les jambes à son cou et trouvera le moyen de contacter Ethan et les flics... Easton prévoyait un diner, une soirée en... « amoureux » en somme ! Mais avant, Sarah devrait se débarbouiller... Easton l’invita dans le petit coin qui servait de salle de bain, mais avant de la détacher, il lui conseilla évidemment de ne pas s’enfuir... Evidement ! Comme si Sarah allait prendre les choses au pied de la lettre... Au moment de se lever, elle eut un vertige... Depuis le temps, elle ne savait depuis quand il l’avait fait dormir... Cela faisait un moment qu’elle n’était réellement sortie du lit (bien qu’il lui avait fait changé de lieu...)... mais ça allait très vite mieux et partit dans la salle de bain. Evidement, la première chose qu’elle fit était de trouver le moyen de s’enfuir. Elle regardait autour d’elle, s’approchait de la fenêtre... Et comme si Easton s’y attendait, arrivait et la regardait...

- T’as oublié la robe...

- Je ne veux pas l’abîmer...

Même si Sarah avait l’impression d’être surveillée par le moindre fait et geste, elle n’avait pas bien tort en remarquant la caméra au coin de la pièce... Quel pervers ! Il n’y avait pas moyen qu’il la regarde.... Elle ne lui donnerait pas cette joie !...

Un peu plus tard, portant la robe sur elle, elle sortit de la pièce et à peine eut-elle le temps de sortir qu’Easton lui tombait dessus comme s’il avait peur de prendre la poudre d’escampette ! Il passa un bras autour de sa taille et l’approcha d’une table avec des chandeliers et des couverts... L’idée de s’enfuir lui traversa l’esprit encore une fois... mais comme si Easton lisait dans ses pensées : sa main sur sa taille, il l’amena tout contre lui et lui susurra à l’oreille, la menaçant que si elle pensait à s’enfuir, qu’il ne la force pas à lui faire faire des choses...

Quelques heures plus tard, Sarah se retrouvait de nouveau sur ce lit mais ... menottée. Comment résumer la soirée ? Hum, Sarah avait agi quasi normalement. Assise au bout de cette table, Easton n’avait pu l’empêchée premièrement de la menotter à la table... Cela commençait plutôt bien... De là à faire semblant jusqu’au bout, allons jusqu’au bout ! La conversation avait l’air beaucoup passionnante également même si Sarah avait dû finir par jouer le jeu... Mais lorsqu’il la détacha dans le but de l’inviter à danser, Sarah en profiter pour lui foutre un coup de poing dans le nez et un coup de genou entre les jambes dans l’idée de s’enfuir mais tout en ne connaissant pas les lieux, Easton finit par la rattraper et la plaquer contre le mur, tirant même sur ses cheveux... et pas forcément dans les meilleurs humeurs... Revenant dans la pièce principale, il finit par se calmer et cherchait à se faire pardonner, l’invitant à danser... Non mais tout allait bien ! Elle n’était pas face à un malade mental. Du tout ! C’était avec les larmes aux yeux qu’elle était là dans ses bras, comme une poupée sans vie... Jusqu’à ce qu’elle se retrouve ici dans ce lit... Encore heureux qu’il n’y avait rien eu de plus... Retrouvant sa force, elle sut le manipuler, qu’il devait laisser quelques temps : le temps de la séduire... Même si ce n’avait pas été comme ça à leur début de leur relation mais ne devaient-ils pas trouver autre chose ? Se découvrir ? Elle ne sut trouver cette force pour essayer de l’en convaincre et en plus aller de là à l’embrasser s’il le fallait ... Il n’y avait rien de mieux pour l’en dégoûter et l’horripiler ...

Easton ne put que repasser le surlendemain. Il devait éviter tout soupçon... Cela dit, il lui apporta de quoi se nourrir, et cherchait à converser... D’ailleurs, au moment de partir, il chercha à l’embrasser comme s’ils étaient devenus un réel couple... Il n’empêche que durant ce cinéma, Sarah faisait peut-être semblant mais ... elle avait repéré le téléphone d’Easton, téléphone qu’elle convoitait... Un petit tour de charme, hop, la jeune femme l’invita à ce qu’il l’embrasse et lui pique discrètement son téléphone. Easton partit en coup de vent...

Vérifiant qu’il était réellement parti, Sarah utilisa le téléphone d’Easton pour appeler en premier lieu la première personne qu’elle pensait : Ethan... Elle pria pour que ça réponde au bout du fil.

Ethan... Ethan... C'est Sarah!

Elle avait les larmes de joie rien que de l'entendre mais elle devait faire vite avant qu'Easton se rende compte de la supercherie, qu'il revienne pour récupérer son téléphone... et surtout, pas qu'elle était filmée mais presque!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   30/4/2016, 12:09

Ethan et Nathaniel s'étaient réjouis d'avoir trouvé la planque du ravisseur. Tout était là et il y avait bien une preuve du passage de Sarah… son téléphone que son fiancé avait retrouvé entre les plis des draps. Toutefois, l'objet ne livra pas d'autres secrets en plus d'avoir été totalement déchargé.

De son côté, la police avait enquêté sur les lieux. L'inspecteur avait alors annoncé à Ethan que les résultats tomberaient d'ici quelques jours. C'était bien beau d'attendre mais ça ne les ferait pas retrouver Sarah. La police avait bien d'autres moyens plus importants pour retrouver leur trace. Ils ne s'étaient pas évanouis dans la nature sans que personne ne les ai vu. Le hacker avait bien géolocalisé le téléphone de Sarah, alors, ils pouvaient en faire autant.

Le lendemain, l'inspecteur annonça que le fameux Wes MacKenton n'existait pas. Aucun nom ne correspondait à cela. Il explica à Ethan que cette combine de louer des endroits sous un faux nom était monnaie courante. Cela leur permettait de ne pas être tracé immédiatement, de prendre un train d'avance. Cependant, les empreintes relevées sur les lieux n'avaient pas encore parlé. Ils allaient devoir les croiser avec les fichiers existants.

Les jours continuaient de défiler sans que rien de nouveau ne se passe. L'attente était insupportable et le silence à l'appartement en était d'autant plus pesant. Ethan essayait tant bien que mal de reprendre un train de vie normal mais comment faire comme si rien ne s'était passé ? Tout lui rappelait son absence. Ses affaires étaient toujours là et le soir, il s'imaginait que Sarah allait passer cette porte de l'appartement et venir le retrouver… mais rien de tout cela n'arrivait.
Il regardait inlassablement cette photo qu'il tenait entre ses mains. Photo prise à Noël par le père de Sarah dans le salon. Ils l'avaient encadré et posé sur le meuble à côté du canapé. Ils étaient si heureux à ce moment là..  Ethan ne pouvaient qu'imaginer la peine de ses parents d'apprendre que leur fille avait disparue sans aucune raison apparente. Il commençait évidemment à culpabiliser après ces cinq longues journées…

Nathaniel n'était pas là en cette nouvelle journée. Ce dernier était parti retrouver Karen. Avec ce qu'il se passait en ce moment, il réalisait qu'il avait de la chance d'avoir une famille et qu'il devait la protéger également. Ethan l'avait aidé dans cette prise de décision. La disparition avait malheureusement eu un effet positif… elle avait rapproché les deux hommes qui avaient beaucoup de mal à s'entendre à la base… de ce fait, Logan allait le relayer  pour la journée.

Chacun avait une personne chère et le beau brun lui, se sentait seul. Comme si on lui avait enlevé une partie de lui même. L'espoir retombait de jour en jour et pourtant, son téléphone vibra sur le plan de travail de la cuisine tandis qu'il se faisait rapidement chauffer un plat de pâtes pour ce midi. L'écran affichait un numéro inconnu. En général, Ethan n'aimait pas répondre à des numéros qu'il ne connaissait pas mais il y avait comme une petite voix qui lui disait de décrocher. Il ne s'attendait pas à entendre cette voix si familière au bout du fil..

- Oh mon dieu ! Sarah !?

Non, il ne rêvait pas. L’espoir revenait enfin en entendant sa voix. De savoir qu’elle était encore en vie était un véritable soulagement ! Faut dire que l'inspecteur lui avait foutu les boules en disant qu’au bout de certains jours, les chances de la retrouver vivantes -ou la retrouver tout simplement- s’amenuisaient.


- Tu sais, j'ai jamais cru que tu étais partie de ton propre chef ! Je le savais que tu étais en danger !

A l'entendre, Ethan pouvait deviner ses émotions. Elle aussi étaient soulagée de l'avoir au bout du fil. Le beau brun était tout aussi ému, ses yeux s’embuaient de larmes. Il la laissa donc parler sans l'interrompre car elle était tenue par le temps.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   30/4/2016, 15:20

Sarah était soulagée d’entendre sa voix... Elle ferma un instant les yeux. Cela faisait du bien d’entendre ses mots : qu’il n’avait pas cru un seul mot de ce qu’elle avait pu dire sous la contrainte. Toutefois, elle n’avait aucune idée de tout ce qu’il avait pu faire de son côté, ses recherches, qu’il avait pu récupérer les images de son enlèvement au tribunal... Non seulement ça qui lui avait mis la puce à l’oreille, ne se faisaient-ils pas un minimum confiance envers l’un et l’autre ?

Ca fait du bien de t’entendre... Je ne serais jamais partie comme ça ... Ecoutes, je dois faire vite, j’ai piqué son téléphone dès qu’il a eu le dos tourné... Je ne sais pas exactement où il me détient... Ca m’a tout l’air d’un entrepôt...  Sans doute pas très loin d’une voix ferrée. J’entends régulièrement le métro !

Elle marqua une pause, fermant les yeux. Ethan ne savait peut-être pas de qui elle parlait. Elle avala difficilement sa salive avant de reprendre.

Easton... C’est Easton McKennon qui est derrière tout ça !

Cet avocat de malheur. N’avait-elle pas dit ce jour-là – lorsqu’elle l’avait jeté dehors en lui jetant son bouquet de fleurs à la figure – qu’elle ne côtoierait plus jamais d’avocat ? Plus jamais ! Certes, il ne fallait pas généraliser mais c’était la mauvaise expérience qui parlait...

Il veut m’emmener loin d’ici, Ethan... annonça-t-elle.

On pouvait sentir dans sa voix que ça ne lui plaisait pas du tout... Et comment !

Je veux rentrer à la maison ! Chez nous ! Toi, moi et le bébé.

Ce n’était pas une vie pour elle. Sa place était à New York, auprès de ses frères et surtout dans les bras d’Ethan... Sarah entendit du bruit au loin.

Je l’entends.. Je crois ! Il revient ! Il faut que je raccroche...

Sarah coupa et fit en sorte que le téléphone soit loin d’elle sur le lit... Enfin surtout, il fallait peut-être enlever la trace de son appel. Stressée, elle chercha à effacer le numéro d’Ethan, et tout ça avant qu’Easton ne revienne...  mais trop tard. Si Sarah pensait être tranquille pendant un petit moment, et bien non... Elle pouvait s’en douter puisque difficile de ne pas se rendre compte qu’on n’a plus son portable sur soi, surtout pour un avocat dont le téléphone était un outil de travail... Hum, à revoir Easton et la manière dont il se comportait : c’était comme s’il avait prévu le coup et était à côté pour entendre la conversation...

- Bébé, hein ? Tu es enceinte ?

Comme si Easton était enfin heureux de l’apprendre.

- C’est pas bien grave ! On vivra heureux ensemble...

Easton souriait et après avoir récupéré son portable, il s’en alla. Trop serein. Il était trop serein et Sarah n’aimait pas ça... Elle était tombée littéralement dans le panneau... Ethan allait venir la chercher après ce coup de fil. C’était sûr. Il allait tomber dans le piège...  Sarah avait été idiote sur ce coup et elle n’aura sans doute que ses yeux pour pleurer...

Le temps paraissait si long... Si... Elle était prisonnière à tout ça.. Elle devait faire quelque chose, faire en sorte de prévenir Ethan du danger qu’il courait... Toujours attachée au lit, Sarah se devait agir et faire tout son possible pour se détacher... Quand elle réussit et tenta de s’enfuir, Easton se retrouvait là ,sur son chemin.

Laisses-moi m’en aller ... Tu ne peux pas me retenir contre mon gré !

- Tu es coriace ! C’est ce que j’ai toujours aimé chez toi ! Mais si on doit en arriver là pour se faire respecter...

Il tendit une arme sur elle pour la contraindre ... Elle resta face à lui tétanisée mais ne bougea point.

- Si tu crois que je n’oserai tirer... Tu te trompes ! Car une chose est certaine, je ne te laisserai pas à lui ! Si je ne t’ai pas pour moi, lui non plus ...

Il tira en l’air ! Cela fit écho dans l’entrepôt. Sarah sursauta face aux bruits et recula alors... ne cherchant pas à tenter le diable. Au milieu de l’entrepôt, Easton l’attacha à une chaise et mit un sac sur sa tête. Pourquoi ? Elle aura la réponse un peu plus tard quand elle entendit une porte s’ouvrir au loin.. Quelqu’un pénétrait les lieux... Quelqu’un venait la chercher... Easton se faisait silencieux. Sarah était seule ici, au milieu de la pièce...et pouvait entendre Ethan appeler son nom... La jeune femme aurait aimé répondre et lui dire de s’en aller mais Easton lui avait mis du scotch sur la bouche.

Je t’attendais ! fit Easton tout en étant dans le noir, empêchant Ethan de le localiser et continuant à s’adresser à Ethan... Sors de ta cachette, Ethan... Sinon je la tue... Si je ne l’ai pas, tu ne l’as pas non plus ... Elle et son bébé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   1/5/2016, 12:10

Sarah avait réussi à voler le téléphone de son ravisseur. Elle était tenue par le temps car, selon elle, il n'allait pas tarder à s'en rendre compte. La jeune femme tenta d'aiguiller son fiancé pour qu'il trouve la bonne piste. Immédiatement, il abandonna les pâtes qu'il était entrain de faire chauffer. Bien sûr, il éteignit le gaz au passage. C'était pas le moment de provoquer un accident domestique… il se rua sur son pc afin d’affiner la recherche. Le plan des métros d'afficha.

- C'est vague comme description .. des entrepôts et des lignes de métros c'est pas ce qu'il manque à New York ! Tu ne vois rien qui pourrait m'aider à te localiser plus précisément ?

Les entrepôts ne se situaient pas dans le coeur même de Manhattan alors il fallait chercher en périphérie de la ville. Il parcourut les vues satellites des différents quartiers autour de Manhattan. Internet situait le quartier industriel dans la Queens. Mais il fallait quelque chose de plus précis afin de le mettre sur la bonne voie. Si elle apercevait quelque chose depuis l'endroit où elle était détenue.. ne serait-ce qu'un détail..

Elle était rassurée d'entendre sa voix. Il en était de même pour Ethan. C'était un réel soulagement mais le couple n'était pas sorti d'affaire pour autant. Sarah finit par livrer l'identité de son ravisseur.

- Easton ?  Easton qui ? Ton ex ? Crois moi, avocat ou pas il ne va pas être déçu de la petite visite que je vais lui rendre !

Il avait un peu de mal à le croire là ! Mais sa fiancée était formelle. D’ailleurs, il fallait qu’Ethan la rassure car Sarah était apeurée. L’avocat parlait de l'emmener loin. Ça, il en était hors de question. Ethan allait mettre la main dessus avant qu'il n'entame quoi que ce soit.

- Ne t’en fais pas, Sarah, il ne t’emmèneras nulle part ! La rassura-t-il Fais-moi confiance, je vais te ramener a la maison, je te le promets !

Et ce n'était pas des paroles en l'air. Sarah raccrocha mais Ethan appela les renforts. Logan répondit présent à son appel. La voix de la sagesse lui conseillait plutôt de laisser les forces de l'ordre s'en occuper mais Ethan était bien trop déterminé. Il voulait lui faire face. Easton lui avait fait vivre un enfer en lui enlevant Sarah et il comptait bien lui faire payer ça.

Les deux hommes tournèrent dans les rues du Queens jusqu’à ce qu’ils aperçoivent le 4x4 blanc de Sarah, garé devant sur le côté d’un entrepôt. Cela semblait correspondre à la description que donnait Sarah au téléphone. Il y avait bien une ligne de métro à proximité et cet endroit semblait être à l’abandon. Donc, logiquement, personne ne devrait être ici. Ethan sortit deux pistolets. Il en garda un dans ses mains et l’autre à sa ceinture à l’arrière.
Avant de pénétrer dans l’entrepôt, Logan lui conseilla toutefois de ne pas prendre de risques inutiles. Il détenait Sarah depuis plusieurs jours et il était temps d'en finir, selon le pdg. Ethan le briefa vite fait sur le fait qu'il devrait appeler la police s'il entendait des coups de feu. En attendant, il ferait le guet à l'extérieur de l'entrepôt. Ethan ne pouvait se permettre de l'entraîner face au danger. S'il arrivait quelque chose, fallait bien quelqu'un pour prévenir la police ou même les secours…

Il prit une profonde inspiration avant de s’avancer vers l'inconnu. Ethan ne connaissait pas les lieux. Il fallait donc jouer la carte de la prudence. Le Californien devait être continuellement sur ses gardes. Cependant, concentré sur sa mission, il ne vit pas les caméras qui le suivaient dans chaque pièces, chaque couloir. Il appelait Sarah sans trop crier non plus afin de ne pas se faire remarquer. C'était sans compter qu'il s'était déjà fait repérer sans le savoir...

- Sarah ? Répéta-t- il a plusieurs reprises.

Un long couloir le menait à une dernière pièce. Cet entrepôt était un véritable labyrinthe. Plus il progressait, plus la tension montait. Il longeait le mur lentement et l’adrénaline commençait à le faire stresser. Le stress pourrait lui faire perdre ses moyens mais il resta concentré jusqu'à entendre des gémissements. Quelqu’un était attaché sur une chaise au milieu de la pièce, un sac sur la tête. Sarah. Ça ne pouvait être qu'elle !

Il l'avait trouvé. Enfin ! Il se précipita vers elle, baissant son arme sans pour autant baisser sa garde. Il entra dans la grande pièce afin de lui enlever ce sac qu'elle avait sur la tête mais des applaudissements l’arrêtèrent net dans ses mouvements. Il ne pensait pas que le ravisseur était là. Easton lui avait fait croire à son absence… comme si la voix était libre !

-- Hahaha.

Son rire machiavélique retentissait dans la pénombre. Le beau brun tenta de distinguer une silhouette ou quelque chose mais il ne voyait rien. Les échos l’empêchaient de remonter à la source. Ethan balayait la pièce du regard. Sans succès.

- Tu es si naif ! C’était presque trop facile !

Il se réjouissait. Ethan alla se terrer  derrière un pilier de la piece comme pour se protéger. Il chargea le pistolet qu’il avait dans les mains, prêt à descendre ce psychopathe à la moindre occasion. Mais l’avocat -ou ex avocat- avait bien l'intention de jouer avec Ethan comme un chat s'amuse avec sa proie avant de la manger. Easton était prêt à mettre son plan à exécution, soit, tuer Ethan. Il était sa bête noire, son rival et il fallait l'éliminer pour avoir la voie libre avec Sarah.

- J'ai passé l'âge de jouer à cache cache ! Lui répondit-il lorsque Easton lui demanda de sortir de sa "cachette" .

Ce petit jeu ne l'amusait guère. Encore un peu et Ethan se croyait dans un film, épié par un malade mental. Car oui, l'entrepôt était cerné de caméras et Ethan venait tout juste de s’en aperçevoir. Peut-etre qu'il voulait se faire un petit film, un petit souvenir de ses exploits !

- Montre- toi ! S'énerva Ethan.  

Sa voix faisait écho dans l'entrepôt. Toutefois, c'était peine perdue de lui demander de se montrer alors, il fallait que le pdg entre dans son jeu pour mieux le prendre à revers.
Ethan avança dans la lumière après qu’ Easton ait menacé de tuer Sarah. Le beau brun posa son arme à terre mais il en avait une deuxième au niveau de sa ceinture, dans le dos. Il fallait bien assurer ses arrières.

Ethan avait les mains en l’air au niveau de sa tête et il marchait, toujours de façon à faire face au ravisseur et à Sarah. C'était son objectif et il ne le perdait pas de vue.

- Je peux t'assurer que tu seras mort avant que tu ne touches un de ses cheveux!  

Easton pouvait se demander comment puisqu’Ethan était désarmé…

- Tu n’es qu’un lâche! le provoqua-t-il.

S'en prendre à une femme seule et enceinte c'était bien lâche. Au moins, qu'il s'en prenne à quelqu’un de sa taille, de sa carrure …

Puis, Easton apparut enfin. Il marchait lentement et arborait un sourire machiavélique. Ça sentait le mauvais coup. Comme si son plan avait été de le faire venir. Encore une fois, il s'était servi de la jeune femme comme un appât. Il avait le pdg dans ses filets.
Il approcha lentement de Sarah et tourna autour, posant même ses mains sur elle à plusieurs reprises. Easton enleva le sac que Sarah avait sur la tête. Ethan n'en croyait pas ses yeux. Comment pouvait on traiter un humain de la sorte ? En plus, elle avait ce scotch sur la bouche mais qui ne cachait en rien les expressions de son visage. Ethan pouvait y lire une énorme inquiétude, de la peur, de l'effroi… ses yeux l’imploraient presque de partir. Le ravisseur en rajouta une couche. Il souhaitait que le beau brun sorte de ses gonds mais ethan était figé face à ce spectacle. Easton caressa le visage de Sarah avec le canon de son arme tout en lançant un regard provocateur à Ethan. Sa fiancée en tremblait.
Il libéra les mains de Sarah afin de lui donner une arme qu'il possédait dans sa poche.. c'était celle de Sarah.

- On va compliquer un peu notre petit jeu ! Ça n’en sera que plus amusant...

D'un coup sec, il retira le scotch de la bouche de Sarah. Ethan serrait les dents. Ce serait mentir de dire qu'il n'avait pas peur pour la suite des événements.

- Tu ne peux pas faire ça...

Ethan n'avait rien prévu de tout ça... Son regard se dirigea sur sa fiancée.

- Sarah... je suis désolé... Il marqua une pause. S'il te plaît l'implora Ethan.

Ça ne dépendait pas d'elle, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   1/5/2016, 23:27

Sarah lui indiqua des informations qu’elle pouvait ... Certes, entrepôts, métros... Ce n’était pas ce qui manquait à New York.. Ca restait très général mais si seulement elle savait où elle était exactement, elle lui donnerait l’adresse exacte. Elle regarda autour d’elle, cherchant un indice et chercha même à se lever et à jeter un œil par la fenêtre si elle y arrivait à y accéder tout en ayant une main attachée à la bordure du lit... De là où elle était, elle put seulement voir une vague indication en espérant que cela pouvait aider à la localiser... Avec l’aide des flics ou de son ami flic, ça faciliterait sûrement la tâche. Ethan avait sûrement dû aller voir les flics. Sarah ignorait jusque-là toutes les choses, toutes les recherches et manigances qu’il avait faits jusque-là.

Ne pouvant trop indiquer d’informations supplémentaires, Sarah lui révéla alors l’identité de celui qui la tenait prisonnière entre ses griffes. Il parut surpris et à la fois en colère. Sarah, la première, fut surprise en découvrant qu’il s’agissait de cet avocat de malheur... Easton ne lui avait jamais effleuré l’esprit. Même pas une minute, même pas une seule seconde, Il travaillait dans l’ombre alors qu’elle l’avait ignoré jusque-là. Elle ne lui avait accordé de l’importance qu’au fur et à mesure, cela avait dû l’énerver... Et le fait d’ignorer ses menaces et de ne pas y céder l’avait fait péter les plombs...

Et pour sûr, il pétait littéralement les plombs et Sarah tombait un peu plus dans son piège... Et le pire dans tout ça étant qu’elle venait de faire entrer Ethan dans ce jeu... Elle allait faire venir Ethan ici et Easton allait l’attendre au tournant... Et pour ça, Sarah n’avait aucun moyen de prévenir Ethan. Non... Quand Easton lui élaborait en quelque mot son plan, le visage de Sarah se déconfit. Rien que cette idée lui pinçait le cœur. Ca lui faisait mal... Encore plus mal quand Ethan était en chemin et était là. Là. Il l’avait trouvé et plus il s’approchait, plus le piège se refermait sur lui. Sarah aurait bien voulu lui crier de partir, de s’en aller ... mais elle ne le pouvait.

La vue cachée, Sarah pouvait l’entendre... l’entendre le menacer. Elle sentit par la suite des mains lui toucher ses épaules, le parfum d’Easton sur elle... rien de mieux pour la dégoûter. L’avocat finit par lui enlever le sac de son visage où, par ailleurs, elle put mieux respirer... Face à elle, elle put enfin dévisager Ethan... Il était enfin là... Allez savoir s’il avait réellement un plan mais il y avait un doute. Elle aurait apprécié que tout se passe autrement... Son regard trahissait le désarroi, la peur... La désolation ! Elle n’avait pas voulu l’attirer ici pour qu’il se retrouve tel un animal qu’on chassait... Sur sa joue, elle pouvait sentir le canon... ce froid... Elle ne voulait savoir ce qui pouvait traverser l’esprit d’Easton en ce moment même...

Sarah n’était pas au bout de ses peines. Après lui avait enlevé le scotch qui lui ôtait la parole, Easton se concentra pour lui détacher une main.

Je suis désolée ... s’excusa Sarah. Elle n’avait pas voulu l’entraîner ici dans ce piège...

Très vite, Easton lui mit le canon au creux de sa main et le pointa en direction d’Ethan... Les larmes lui montèrent facilement et lui brouillaient la vue. Non, Sarah ne voulait pas. Easton avait positionné son doigt sur la gâchette pour qu’elle appuie mais la magistrate en était incapable. Sa main tremblait mais Easton faisait en sorte qu’elle ne tremble pas.

- Tu peux le faire ! murmura Easton. Toi et moi pourrions vivre heureux, ensemble. Retrouver le bon vieux temps...

Je ne peux pas ...

Non, elle ne pouvait vraiment pas...

Tu ne peux pas me forcer...

- Vas-y, Sarah ! Tires ! Tu sais que tu peux le faire... insista-t-il avant de lui déposer le coin de ses lèvres sur sa joue.

Non...

Les larmes continuèrent à ruisseler sur ses joues et le pire dans tout ça, c’était qu’elle sentait le doigt d’Easton sur le sien, l’incitant (ou la forcer) à appuyer sur la gâchette... Sarah ne voulait pas voir ça, ne pouvait pas faire ça... il ne pouvait pas la forcer à tuer le père de son enfant... l’homme qu’elle aimait tout simplement... l’homme avec qui elle partageait sa vie... Cet homme dont elle avait fini par croiser sa route un jour par hasard, en l’agressant au détour d’un chemin de Central Park... un homme dont elle n’avait osé imaginé qu’elle aurait une quelconque relation et surtout une relation aussi forte... et toute cette vie, ces rêves ... tout s’écroulait !

Non, non, non ! supplia-t-elle.

Elle ferma les yeux, et regarda sur le côté car elle ne voulait pas voir ça, et en sentant la pression d’Easton sur son doigt que :

NONNN ! cria-t-elle tout en tendant son bras ailleurs, sur le côté, pour épargner Ethan...

Le coup de feu partit très vite... c’était parti si vite, ... elle n’avait eu le temps de rien voir .... Rouvrant les yeux, Sarah vit Ethan s’écrouler...

Ethaaaaaaaaaan ! s'étrangla-t-elle, dans un cri venant du fond du coeur.

Et pour sûr, elle en était choquée et cela semblait plaire à Easton. Celui-ci jubilait même et dans l'excitation, décida de l’embrasser...

D’autant plus que lorsqu’Easton lui avait libéré une main, Sarah n’avait qu’à tirer sur la corde pour la libérer littéralement, ce qui lui permit de se lever à moitié et d’avoir un mouvement de recul mais ... mauvaise idée ! et ce n’était pas pour autant qu’Easton allait l’épargner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   2/5/2016, 10:26

Ethan culpabilisait de ne pas avoir su protéger correctement Sarah. Il s'en excusait. S'il avait pris les dispositions à temps, rien de tout cela ne serait arrivé. En même temps, Ethan pensait qu'au tribunal, sa fiancée serait en sécurité. Il ne se doutait pas que le loup était déjà dans la bergerie. Personne ne s'en était douté. Easton avait parfaitement caché son jeu aux yeux de tous. Dire qu'il côtoyait Sarah tous les jours dans les couloirs du tribunal ... Clairement, contre ça, Ethan n'aurait rien pu faire de plus.

Il avait déposé son arme à quelques mètres. Easton le pensait donc désarmé mais le PDG avait de quoi riposter si l'occasion se présentait. Il lui fallait juste un moment d'inattention de la part de l'avocat... Mais il avait toujours les yeux rivés sur son objectif principal. Le ravisseur ne le quittait pas un instant des yeux.

Le scotch enlevé de sa bouche, la jeune femme s'excusa auprès d'Ethan de l'avoir attiré dans ce piège.

- Ce n'est pas de ta faute, Sarah !
la contredit-il. Tu ne pouvais pas savoir...

Elle ne pouvait deviner les intentions de ce type. Easton s'était servi d'elle comme un appât et cela avait fonctionné à merveille. Il se doutait bien que le Californien ferait tout pour retrouver sa belle... alors, il suffisait de lui donner cette occasion pour l'attraper dans le filet et enfin éliminer son rival. A dire vrai, c'était la seule façon pour l'avocat d'avoir le voie libre avec Sarah. Il était déterminé mais Ethan aussi.

De plus, Easton lui libéra une main afin de lui tendre une arme. Et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agissait de celle de Sarah. Symbolique, n'est-ce pas ? Encore une fois, la jeune femme était sous la contrainte et Easton insistait pour qu'elle tire. Il ne se rendait pas compte du mal qu'il pouvait faire autour de lui. Ce n'est pas dans ces conditions que Sarah se rallierait à sa cause !

- Laisse-là en dehors de tout ça ! Réglons cette histoire tous les deux, d'homme à homme ! On ne t'a jamais appris les bonnes manières ? Pourtant, un avocat comme toi ... Les apparences sont trompeuses. On emploie vraiment n'importe qui maintenant !

Ethan ne faisait qu'essayer de gagner du temps. En fait, il était mort de peur. Il n'avait pas du tout imaginé les choses ainsi. Ce type était réellement un malade ! Faire subir autant d'horreur à une femme enceinte ! Il devait essayer de renverser la situation en sa faveur mais il tenait Sarah littéralement du bout des doigts. Elle était comme une marionnette dont on tirait les ficelles.

Le PDG n'avait d'autre choix que de faire face à son destin. Il se tenait toujours debout, face à cette arme pointée sur lui. C'était insupportable de voir Easton toucher Sarah, de le voir embrasser Sarah sur la joue. C'était répugnant. Cependant, ce n'était plus le moment de fermer les yeux. Et encore moins celui de s'enfuir. Lui tourner le dos serait lui offrir sa vie sur un plateau en argent.
Sarah continuait de supplier son ravisseur. Elle ne voulait pas tirer sur Ethan, elle ne le pouvait pas. Ses larmes traduisaient sa peine, sa peur ... Quant au PDG, il ne ressentait que de la colère, de la rage, vis à vis d'Easton.

- Ne l'oblige pas ! ordonna sèchement Ethan.


Il voulut faire un pas en avant... il eut tort. Le coup de feu retentit, le faisant sursauter sur le coup. Tout était allé très vite. Ethan n'avait eu le temps de se rendre compte de rien. Sous l'effet de l'impact, le beau brun tomba. Il eut comme le souffle coupé avant de sentir une brûlure irradier au niveau de son épaule gauche. C'était une brûlure intense. Malgré l'effort de Sarah pour dévier la trajectoire initiale de la balle, elle avait frappée Ethan. Le père de son enfant. Le cri de désespoir de Sarah retentit dans tout l'entrepôt.

Au sol, Ethan était impuissant. Au moindre geste, les nerfs s'excitaient autour du point d'impact et ça rendait la douleur insupportable. Sa respiration était saccadée. Il étouffait.

- Sarah... murmura-t-il entre deux inspiration.

Ethan avait porté sa main droite au niveau de sa blessure et lorsqu'il regarda sa main, elle était rouge, maculée de sang. Si rien n'était fait dans les minutes à suivre, il allait perdre beaucoup de sang ou même faire une hémorragie. Il toussa mais ça le faisait atrocement souffrir.

Pendant ce temps, Easton s'acharnait sur Sarah. Ethan ne pouvait pas le laisser faire alors qu'il avait une deuxième arme sur lui. Il avait eu de la "chance" de n'être touché qu'à l'épaule...ça aurait pu être pire... N'empêche que son bras était tellement engourdi qu'il ne le sentait déjà plus. Il profita de l'inattention d'Easton à son égard pour sortir son arme et tirer sur l'avocat, sans aucune hésitation. Il n'avait pas pris le temps de viser car les conditions ne le permettaient pas. Il fallait juste le mettre hors d'état de nuire afin qu'il n'aille pas plus loin avec Sarah. Visiblement, avoir tiré sur son ennemi l'avait davantage excité, au point qu'il voulait violer la fiancée d'Ethan. Elle se débattait, criait... c'était juste une scène à laquelle Ethan ne pouvait assister sans rien faire. C'était son devoir d'intervenir tout en prenant garde de ne pas blesser Sarah.
Easton s'écroula à son tour, touché au niveau du genou droit. Il cria comme une fillette et Ethan en remit une couche en lui tirant dessus une deuxième fois pour s'assurer qu'il ne se relèverait pas.

- Bon rétablissement, salop*rd ! siffla-t-il.

Après cet effort, Ethan se rallongea. Ses forces l'abandonnaient et il commençait à être envahi par une sensation de froid. Ses muscles se contractaient également pour le réchauffer en vain. C'était dû au sang qu'il perdait. Des papillons dansaient devant ses yeux alors il ferma les yeux. Ca ne les fit pas disparaître pour autant. Le monde vascillait et c'était comme s'il n'y avait plus de joie en ce monde. Tout était froid et sombre...

***

Un, puis deux, puis trois coups de feu en l'espace de quelques minutes seulement. Logan avait pour ordre d'appeler les autorités s'il entendait des coups de feu. De l'extérieur, il ne pouvait savoir qui avait l'avantage et si Sarah et Ethan étaient indemnes. Ethan avait-il réussi à neutraliser Easton ? La situation exigeait qu'il fasse intervenir la police sur les lieux.

Après ces coups de feu, ce fut le silence total. Il n'y avait plus d'oiseaux qui chantaient, plus un bruit. C'était un silence pesant, un silence de mort. En bon infirmier, il s'assura d'être équipé d'une arme pour intervenir sur les lieux. Ces trois coups de feu étaient anormaux. Logan devait se rendre sur place, au cas où. Il se sentait comme obligé d'y aller. C'était une mission.

En premier lieu, il découvrit Ethan au sol puis Sarah, en état de choc et Easton, touché aux jambes. Ce dernier s'était traîné puis appuyé contre un mur. Ethan avait bien fait d'emmener Logan avec lui... ça lui sauvera peut-être la vie...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   2/5/2016, 14:29

Ce cauchemar n’allait jamais s’arrêter. Sarah voulait se réveiller, se retrouver tout simplement dans ce lit au côté d’Ethan et prendre le petit déjeuner, l’air de rien, avec ses pancakes... où rien ne pouvait mettre en pièces leur bonheur...

Easton allait briser ce bonheur... En lui demandant d’appuyer sur la gâchette, il lui demandait de détruire sa vie, une partie d’elle-même... Etait-ce sûrement ce qu’il voulait : la détruire aussi un peu plus pour pouvoir la rendre docile... Mais elle ne pouvait : elle devait également penser à cet enfant qui allait grandir en elle et elle ne pouvait pas lui donner cette vie, cette destinée...

Sentant le doigt d’Easton sur le sien, sentant qu’il perdait patience, dans un cri, elle chercha à tirer ailleurs pour épargner la vie d’Ethan. Sarah voulait le protéger à tout prix... Mais à le voir là, au sol, c’était une vision d’horreur... Certes, il semblait encore en vie parce qu’elle l’entendit prononcer son nom mais pour combien de temps...

Le cauchemar ne prenait pas fin puisque Easton ne voulait pas s’en arrêter là ! Il voulait ce qu’il n’avait pas eu de toute la semaine... Sarah sentit ses mains posées sur elle, celle-ci chercha à se débattre, à enlever ses mains qui passaient sous son pull et son débardeur. Sa vue brouillée par les larmes, la jeune femme chercha de se dégager de son emprise mais plus elle se débattait, plus il insista et resserrait son emprise jusqu’à la faire mal. Il avait resserré ses poignets pour avoir une main libre dans le but de lui défaire le pantalon... Mais face à cela, comme si un ange veillait au-dessus de sa tête, Ethan utilisa ses dernières forces pour tirer sur Easton et le mettre hors d’état de nuire... Ce dernier fut touché au genou et cela avait eu pour conséquence de le faire s’éloigner de Sarah qui finit par se dégager de son emprise tout en essayant de reprendre une respiration normale.

Ethan ! murmura-t-elle.

Elle était sur les genoux après avoir cherché à s’approcher d’Ethan qui semblait partir ... la quitter. De peur, Sarah tremblait. C’était nerveux. Elle n’arrivait pas à s’en remettre. Pour sûr, elle était en état de choc... Elle avait tiré sur Ethan, sur celui qu’elle aimait et pas sûr qu’il puisse s’en sortir... Elle l’avait peut-être tué... Tué. Cette idée raisonnait dans sa tête et ... non. Non. Non. Elle ne réalisait pas. Elle ne voulait pas...

Si elle avait vu Logan arrivé... Elle mit un instant à le calculer car celui-ci finit par l’appeler. Car en premier lieu, il avait vu Ethan allongé sur le sol, il s’est mis à ses côtés pour voir s’il était encore vivant...

- Sarah !

L’infirmier était soulagé de la voir vivante.

- Est-ce que ça va aller ? T’es blessée ?

La magistrate répondit par la négative par un mouvement de tête. Elle n’était pas blessée.

Il est vivant ? demanda-t-elle... c’était les seuls mots qui sortaient de sa bouche.

Logan avait repéré l’hémorragie sur son épaule. Il tâta d’abord son cou pour voir s’il sentait un pouls avant d’approcher son oreille près du visage d’Ethan.

- Il respire encore.

Puis l’infirmier arracha un morceau de sa chemise pour le positionner sur l’épaule d’Ethan afin de limiter l’hémorragie. Appuyant sur sa blessure, il invita Sarah à ce qu’il s’approche de lui et de son bras libre, l’invita dans ses bras pour qu’il la rassure, et l’embrassant au coin du front... et ce, c’était en attendant les secours... Cependant, Easton ne devait pas chercher à s’enfuir de là ... Si Sarah devait remplacer Logan sur l’épaule d’Ethan, Logan lui avait pointé le pistolet sur Easton car ce dernier était capable de s’enfuir en rampant...

Au loin, les flics et l’ambulance se font entendre et débarquèrent... Contrôlant la situation, ils prirent alors en charge les seules personnes ici sur place. Les ambulanciers prennent en charge rapidement Ethan car celui-ci était blessé à l’épaule gauche....tout près du cœur... Allez savoir si ça n’avait pas touché une artère...

A l’extérieur de l’entrepôt, Sarah, dans les bras de Logan, regarda les ambulanciers embarquer Ethan...  La magistrate tenait à l’accompagner. Elle voulait être auprès de lui... mais on lui refusa l’accès. Pourquoi ? Parce qu’elle devait aussi se faire examiner ? Pas assez de place dans l’ambulance ? Elle était la mère de son futur enfant, bon dieu ! Ca ne lui plaisait guère. Logan chercha à la calmer mais c’était difficile... L’ambulance où on s’occupait d’Ethan s’en alla directement en direction de l’hôpital. En ce qui concernait Sarah, un médecin la prit en charge pour faire les premiers soins, regarder sa tension avant de l’embarquer elle aussi à l’hôpital pour faire une échographie et voir si tout allait bien avec le bébé. Et puis surtout elle avait besoin de se reposer. Tout du long, Logan restait auprès d’elle.

A l’hôpital, Sarah eut de nombreux examens et notamment l’échographie... Elle put alors admirer sur l’écran ce bébé qu’elle portait. Il était là. Apparemment, il était en parfaite santé... C’était un fœtus coriace selon le médecin... Une larme perla sur sa joue. Son bébé n’avait rien. Il était là... C’était une bonne nouvelle. Mais il n’empêche que son cœur se serrait : elle ne pouvait partager ce bonheur avec Ethan. Elle ne savait s’il allait bien, s’il allait s’en sortir... et surtout, s’il n’allait pas s’en sortir, il ne saurait pas qu’il allait avoir une fille ... Ca lui faisait mal de pouvoir penser ça...

Après les examens, on la força à avoir du repos... Elle en avait besoin. Elle ne savait combien de temps elle avait dormi, une bonne nuit peut-être... (comme si elle n’avait pas assez dormi)... Lorsqu’elle se réveilla, Sarah pouvait voir qu’il y avait Nath auprès d’elle, elle eut un sourire sur ses lèvres bien qu’elle se réveillait doucement.

Il est vivant ? demanda-t-elle.

- Il est vivant ! répondit Nath, auprès d’elle et qui l’embrassa au coin du front et lui caressait les cheveux...

C’était rassurant. Sarah en fut soulagée.

Je veux le voir...

Mais ce, avant ça, les flics l’attendaient au bas de la porte de la chambre pour l’interroger... Un peu plus tôt, ils avaient déjà profité pour interroger Logan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   2/5/2016, 17:54

Easton avait voulu tuer Ethan, le toucher en plein coeur dans tous les sens du terme. Finalement, Sarah avait réussi à dévier la trajectoire initiale de la balle. Ce ne fut pas suffisant pour épargner Ethan, malheureusement. La balle s'était logée dans son épaule gauche, lui faisant perdre beaucoup de sang. C'était un endroit stratégique, pas très loin du coeur...

Non, Easton n'allait pas se réjouir d'avoir eu Ethan. Visiblement, il se fichait de voir que son rival était encore en vie. Avec le sang qu'il perdait, il finirait bien par mourir se disait Easton. L'avoir eu l'avait excité. Un peu trop. Il avait contraint Sarah à tirer sur l'homme de sa vie, le père de son enfant. C'était une excuse pour mieux la détruire, mieux la manipuler par la suite. Mais la jeune femme se battrait, pour elle, pour lui, pour leur enfant... si toutefois le bébé supportait tout ces chocs émotionnels et le stress, la fatigue... Les chances diminuaient avec le temps.

Il s'acharnait sur Sarah. Le ravisseur voulait passer à la vitesse supérieur et ce, pendant qu'Ethan pouvait encore assister à la scène. C'était un cauchemar pour Ethan. Mais c'était le moment parfait pour mettre Easton hors d'état de nuire. Ethan ne supportait plus les cris, la détresse de sa fiancée. A part lui, personne ne l'entendrait. Peut-être Logan... seulement, là où il était, il n'entendrait pas grand chose. Si le PDG n'avait pas eu son arme de secours, il n'osait pas imaginer ce qu'il se serait passé pour Sarah. Easton l'aurait violé, sous ses yeux. Ce fut la bonne décision de tirer sur l'agresseur de la jeune femme. Ethan n'hésita aucune seconde ! Il n'avait aucune pitié pour cet homme, non, ce monstre, après toute cette souffrance qu'il avait subi.

Petit à petit, le beau brun s'affaiblissait. La réalité, tout ce qui l'entourait devenait flou. Ses oreilles sifflaient encore à cause du coup de feu. Ethan avait l'impression d'être entouré de coton. Il entendait Sarah lui murmurer son prénom mais c'était comme si elle était loin... alors qu'elle était si près de lui.

Logan débarqua pour s'occuper de sa soeur et d'Ethan qui gisait à terre. Le frangin déchira sa chemise afin de faire un point de compression au niveau de l'impact. Il devait arrêter l'hémorragie avant que cela ne s'aggrave. Pour autant, il ne fallait pas oublier Easton. Ce dernier était touché au genou et à la cuisse de la même jambe. Il aurait mérité de mourir pour ce qu'il avait fait mais répondre de ses actes devant la justice était aussi une bonne chose. Ainsi, il vivrait avec toutes ses horreurs. Easton le méritait. N'empêche que ce n'était pas très rassurant pour l'avenir. Peut-être qu'il moisirait en prison mais s'il était relâché un jour... que serait-il capable de faire ? Serait-il capable de se venger de nouveau ? Allez savoir ce que l'avenir réservait encore au couple.

Les secours arrivèrent rapidement sur les lieux. Ethan n'en vit rien. Il était comme en veille. Il entendait vaguement des choses, il sentit également qu'on le bougeait. La douleur irradiait au moindre geste et c'était tout bonnement insupportable. Crier sa douleur lui était impossible, Ethan avait déjà l'impression de manquer d'air. S'il ouvrait les yeux, le monde vacillait si vite. Cependant, il ne pourrait pas tomber plus bas qu'il ne l'était.

Il fut transporté d'urgence à l'hôpital le plus proche afin d'être pris en charge dans les meilleurs délais. Les infirmiers s'affairaient autour de lui. Ethan était salement touché. Cependant, il puisait dans ses dernières forces pour se battre, pour être plus fort qu'une éventuelle mort. Ethan voulait voir son enfant naître, le voir grandir, vivre heureux avec Sarah... Non, il ne se laisserait pas abattre. Ce n'était pas dans sa nature d'abandonner aussi facilement.

L'intervention dura près d'une heure. Ils avaient retiré la balle de son épaule. Ethan avait eu de la chance car il avait été quasiment à bout portant. Il pouvait remercier Sarah d'avoir eu la bonne idée de dévier le geste d'Easton. C'était grâce à elle qu'il était encore en vie.

Ensuite, Ethan fut transféré dans une chambre à l'écart de l'agitation. Il se reposait. Il en avait bien besoin après avoir passé des nuits blanches à s'inquiéter pour Sarah et après s'être fait tiré dessus. Son corps devait rattraper toute cette fatigue et cela allait prendre un certain temps...

Enfermé dans cette chambre, Ethan avait l'impression d'avoir dormi quelques heures et pourtant, cela faisait presque trois jours qu'il était ainsi. Il était vivant. Ouvrant les yeux doucement, il fallut quelques secondes pour que sa vue s'adapte à la luminosité. Son bras gauche était comme paralysé mais il était immobilisé volontairement pour que la blessure guérisse. Il sentit un poids sur son côté droit. En baissant les yeux, il vit Sarah, allongée à ses côtés. Ethan était encore un peu dans les vapes alors il lui fallait du temps pour réaliser que sa fiancée était bien là, à côté de lui. Vivante.
De sa main valide, il caressa les cheveux de sa belle endormie afin de la réveiller.

- Sarah ? murmura-t-il d'une voix rocailleuse. C'est bien toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   2/5/2016, 20:12

Allongée dans ce lit d’hôpital, Sarah pouvait se dire que le cauchemar prenait fin... Il y avait le mot de la fin. C’était terminé... Et ce qui était le plus rassurant, c’était les trois mots de son frère : il était vivant. Ethan s’en était sorti... Tout allait bien. Tous les deux allaient bien, ainsi que le bébé... Nathaniel disait qu’il allait bien mais Sarah ne demandait qu’à voir de ses propres yeux...

- Tu dois te reposer, petite sœur ! avait répondu Nathaniel.

Il n’avait pas tort mais c’était difficile pour elle. C’était tout de même plus fort qu’elle...

Logan ? questionna Sarah.

- Il va bien aussi ! Je t’expliquerai tout après ! continua le mécanicien, avant de se lever et de l’embrasser de nouveau sur le coin du front et de laisser la place à son ami l’inspecteur JJ accompagné d’un bleu pour que ceux-ci l’interrogent et que la magistrate raconte sa version des faits et tout ce qui lui était arrivé depuis le début de sa disparition. En somme, Sarah devait revivre sa semaine... Elle leur raconta alors cette histoire de A à Z depuis le début de l’Enfer : Easton était venu à son bureau et avait fait en sorte qu’elle le suive... avant qu’il l’embarque dans un premier lieu humide où Easton lui avait ordonné d’appeler Ethan pour lui annoncer son départ puis ensuite, Easton en profita de l’embarquer sur le second lieu qu’était l’entrepôt où il la détenait là-bas jusqu’à ce qu’Easton décide de la piéger avec Ethan. Il voulait se débarrasser d’Ethan pour avoir l’esprit tranquille... Esprit tranquille puisqu’il ne supportait pas d’être une vieille histoire... Ethan faisait de l’ombre dans sa vie.

Après sa déposition, il fallait attendre le réveil d’Ethan pour aussi avoir sa version des faits. Evidemment, après cette histoire, il y avait une enquête pour une mise au point et voir ce qui pouvait leur pendre au nez. Sarah pensa pour Ethan et Logan qui s’étaient un peu trop impliqués dans cette sale histoire ... mais s’ils ne l’avaient pas fait : pas sûr qu’elle serait encore ici, à New York ou encore, serait-elle encore en vie ! Qui savait !

Nathaniel revint la voir pour faire acte de présence, et lui raconta entre « guillemets » tout ce qui avait pu se passer durant son absence. Sarah sut très vite que ses frères et Ethan s’étaient serrés les coudes... Que Nath et Ethan avaient beaucoup de temps ensemble, ils étaient même partis à sa recherche ensemble au garage d’Easton.. Cette idée avait quelque chose de réconfortant. Il fallait qu’elle disparaisse pour que ces deux guignols deviennent copains comme cochon. Bon, c’était exagéré mais il y avait de l’idée. Très vite, Sarah reçut la visite de Karen et de la petite Amber. Elle avait manqué beaucoup de choses dis donc, puisque Sarah pouvait s’apercevoir que Nath et Karen s’étaient rabibochés. De toute manière, ils ne pouvaient pas se faire la gueule bien longtemps ces deux-là. Ils avaient tous les deux forts caractères mais on ne pouvait pas douter de leur amour. Ils s’aimaient. Ca crevait les yeux. En tout cas, pour Sarah, cela lui fit plaisir de voir sa petite nièce Amber, qui commençait à parler quelques mots : « Tata Sa !» par exemple. Sarah était Tata Sa. En plus, c’était Amber qui lui tendait tant bien que mal quelques petites fleurs.

Par la suite, Sarah eut très vite la visite de Logan. Celui-ci lui annonça qu’il avait rassuré les parents à Manchester. Sa disparition avait inquiété tout le monde. Cela faisait du bien de voir qu’ils n’avaient pas cru une seule seconde de son départ. Pour sûr, ils connaissaient bien la jeune femme... Mais au milieu de tout ça, de toutes ces visites, il n’y avait qu’une seule personne qui se faisait désirée : Ethan. Celui-ci était tiré d’affaire.

On lui autorisa d’aller le voir... Enfin allez savoir si elle avait réellement attendu l’autorisation. Ayant su le numéro de la chambre où Ethan se reposait, Sarah s’y dirigea et entra à l’intérieur de la chambre. Tout d’abord, elle s’approcha doucement du lit avant de s’asseoir sur le siège à côté du lit. Elle lui prit la main. De le voir ainsi dans ce lit, assez livide, bien qu’il reprenait des couleurs, ... il dormait paisiblement. Mais ça lui faisait mal de le voir ainsi.

Sarah avait du mal à le quitter des yeux ou du moins à le quitter tout court. Comme si on allait l’arracher d’elle ou comme si on allait l’arracher de lui comme on avait pu le faire... Au bout de quelques instants, elle se leva pour s’asseoir au bord du lit et s’allonger à côté de lui pour ainsi le sentir près d’elle, mais avant de s’asseoir au bord du lit, elle aperçut un bout de papier sur la table de chevet et d’autres parties de ses affaires. La jeune femme déplia le bout de papier et pouvait s’apercevoir une liste de prénoms... de son écriture. La magistrate ne put s’empêcher d’esquisser un sourire... Il faudra rayer les prénoms des garçons puisqu’ils auraient une fille.. Un peu béat, elle s’assit au bord du lit, au côté d’Ethan avant de décider de s’allonger à côté de lui. Elle pouvait sentir son torse se soulever au fur et à mesure qu’il respirait. Cela avait vraiment quelque chose de rassurant...Ses yeux dérivèrent sur ses mains, on ne lui avait pas enlevé sa bague... ou bien peut-être était-ce Nathaniel qui le lui avait remise discretoss à son annulaire... A trop se perdre dans ses pensées et dans la lecture de ses prénoms, Sarah finit par s’endormir dans ses bras... La main qui détenait le bout de papier des prénoms trainait sur le torse d’Ethan, comme si elle devait vérifier à chaque instant qu’il respirait encore bien que c’était surtout pour le côté apaisant.

Ethan finit par se réveiller doucement. Sarah encore endormie, sentit du mouvement et surtout le son de sa voix. Ne rêvait-elle pas ? Cette voix ne venait pas d’un songe ? Sarah ouvrit les yeux et leva la tête vers Ethan.

Ethan ?

Oui, il était bien là. Il était bien réveillé. Elle sourit automatiquement.

Tu es réveillé !

Pour sûr, elle était heureuse de le voir se réveiller. Pour sûr, il n’y avait rien de plus beau que de le retrouver... là, vivant. Comme si de l’avoir vu s’écrouler sous les yeux n’avait pas exister et que ce n’était qu’un mauvais rêve. Elle se redressa légèrement et déposa un baiser sur ses lèvres, certes, sèches, mais tant pis, elle était heureuse.

Je suis heureuse de te retrouver ! Sain et sauf.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   2/5/2016, 22:04

Cela n'avait rien d'un songe. Sarah était bien allongée à côté de lui, une main sur son torse. C'était une présence rassurante, un réveil agréable. Voilà quelques jours maintenant qu'il n'avait plus senti cette présence auprès de lui... Elle lui avait tant manqué. La peur de la perdre avait été si forte et omniprésente... Ce fut difficile de concevoir l'avenir sans elle et sans leur enfant.

Toutefois, il fallait réveiller la Belle au Bois Dormant. C'est mignon de la voir collée à lui de cette façon. Ethan aurait pu la regarder des heures durant mais la vie les avait déjà séparé bien trop longtemps. Il était temps pour le couple de se retrouver tranquillement.

Voir son sourire était la plus belle chose que Sarah pouvait lui offrir en cet instant. Les dernières fois, il l'avait vu apeurée, pleurant et suppliant Easton de ne pas tirer sur Ethan... et ses cris au moment où Easton voulait la violer... Tout ça n'était qu'un cauchemar. Tout ceci était derrière eux désormais. Le couple allait pouvoir penser un peu à lui et à l'avenir. Du moins, quand ils en auront réellement fini avec cette histoire qui n'allait pas rester sans suite. C'était évident. Ethan ne se doutait pas un seul instant qu'il était sous garde policière jusqu'à son réveil et qu'il soit capable de parler, de livrer sa version des faits.

- C'est bon de te revoir. Tu m'as manqué, lui confia-t-il après son baiser.

Tout comme c'était bon de sentir ses lèvres sur les siennes. Elle était si près qu'il pouvait à nouveau sentir son parfum. La jeune femme était son rayon de soleil dans cette chambre d'hôpital peu chaleureuse. Sa main libre vint se poser sur la nuque de sa fiancée afin de prolonger le baiser. Il aurait voulu l'enlacer également mais son autre bras était immobilisé.

- Et moi donc ! J'ai tellement eu peur de te perdre ! Ca valait le coup de prendre le risque...

Non, Ethan ne regrettait en rien d'être intervenu sans prévenir les autorités. Il avait déjà attendu après eux trop longtemps avant qu'ils n'osent bouger le petit doigt pour retrouver Sarah. En fait, la police n'avait rien fait depuis l'enquête au garage, le premier lieu où avait été détenue la jeune femme. Comme il aimait le dire, il n'était jamais mieux servi que par lui-même. Sarah était soulagée de le revoir parmi les vivants. Ethan ne put s'empêcher de lui sourire, heureux et ému de la retrouver également. Il n'avait pas pris tout ces risques pour rien au final.

- Tu vas bien ? Et Logan ? Ils ont capturé Easton ?

Quand il s'adressait à Sarah, il voulait également parler de l'enfant qui grandissait en elle. C'était essentiel de savoir si les deux se portaient bien après ces évènements. L'émotion, le stress, la fatigue et que savait-il d'autre, auraient pu avoir raison du foetus.
Et Logan dans tout ça ? Ethan l'avait entraîné dans ce pétrin alors qu'il avait promis à Sarah de ne mêler aucun de ses frères à quoi que ce soit. Mais en serait-il arrivé ici s'il n'avait pas eu le soutien de Logan et Nathaniel ? Ces deux frangins étaient dévoués. Au final, retrouver Sarah était la priorité alors les trois hommes devaient se serrer les coudes dans ces circonstances. Pour les uns, c'était une soeur chérie, une fille adorée de la famille et pour un autre, il s'agissait de la femme de sa vie, de la mère de son futur enfant. Personne ne s'imaginait vivre sans Sarah.

Son regard balaya la pièce. Il était relié à des fils qui surveillaient son rythme cardiaque ou qui l'alimentaient, lui injectaient de la morphine pour lui faire oublier la douleur. Un bandage faisait également le tour de sa poitrine, passant par son épaule et à dire vrai, ça l'oppressait quelque peu. Malgré cela, il ne sentait plus cette gène dans son épaule. Il se sentait courbaturé, rouillé et avec un petit mal de tête.

- Depuis quand suis-je ici ? lui demanda-t-il.

Il n'avait aucune notion du temps. Mais Sarah semblait avoir repris du poil de la bête alors ça devait faire un petit moment. Il s'en rendit compte aussi en passant la main sur sa barbe qui avait poussée un peu depuis.

Sur son torse traînait une feuille froissée. Elle avait fait du chemin celle-là ! Ethan l'avait en permanence sur lui depuis le jour où Sarah avait disparu. Il l'avait trouvé accrochée sur le frigo... Un dernier témoin du passage de Sarah à l'appartement. Il l'attrapa et tenta de se redresser. Cette action lui infligea une sacré douleur et lui tira quelques grimaces.

- C'est ta liste des prénoms ? Je n'ai pas eu le temps de la regarder depuis ce jour ...

Il s'interrompit repensant à cette soirée. La plus longue de sa vie, sans doute. Il était toutefois temps de tourner la page de cet évènement. Ethan donna donc son attention à la liste de prénoms, écrite par Sarah.

- Emma, Lucy, Jade, Zoé, Clara, Judith, Julian, Lucas, Léo, Arthur, Benjamin, énuméra-t-il à voix haute.

C'était encore vague d'imaginer un prénom tant que le bébé n'était pas encore là, physiquement. Ethan ne réalisait pas qu'il serait papa dans quelques mois maintenant. Il y avait autant de propositions pour les filles que pour les garçons. Le couple allait devoir trancher dans les mois à venir. Mais avant, ils iraient à l'échographie pour connaître le sexe et là, ils pourraient se concentrer sur l'un ou sur l'autre.

- On en a quelques uns en commun... Il faudra se mettre d'accord quand on saura si c'est une fille ou un petit mec !

Il n'avait pas encore dressé de liste de son côté. Trop préoccupé par ce qu'il s'était passé avant et après l'enlèvement... et il y avait eu la Saint Valentin entre temps... Mais c'était bien connu que Sarah était très organisée. Elle pensait à tout contrairement à son compagnon qui se laissait facilement distraire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   3/5/2016, 21:08

Sarah ne savait pas combien de temps elle s’était endormie au côté d’Ethan. Elle avait même pensé que lorsqu’elle se réveillerait, il dormirait encore même si elle espérait au fond d’elle-même qu’il puisse se réveiller afin de lui parler, d’entendre le son de sa voix ou encore le voir sourire... La jeune femme rata son réveil mais ce n’était pas spécialement grave puisqu’il la réveilla... Elle était si heureuse de le revoir et surtout en vie... Et ce, ce sentiment était partagé. Il lui avait tellement manqué aussi...

Je suis heureuse que ça finisse « plutôt bien ».

Malgré le risque qu’il avait pris, ça aurait pu finir autrement... Bon, il faudra gérer la suite et Sarah n’allait pas faire la morale non plus ... mais elle préférait le voir en vie que de le perdre et de vivre avec ça à l’avenir... Ils étaient encore en vie tous les deux et ils feront tous les deux face aux futurs obstacles. Encore un peu, si selon lui, ce risque valait le coup, Ethan devait apprécier d’être un « homme battu »... Humour quand nous tenais !

Ca va bien. « On » va bien, rassura Sarah. Le médecin a dit que notre futur bébé est coriace...

C’était un soulagement, non ? Sarah aurait pu le perdre avec tout ce qui s’était passé et surtout dernièrement mais finalement, non... La jeune femme n’aurait jamais imaginé le perdre. Ca aurait été un coup dur pour elle, elle qui rêvait d’être maman et qui s’était fait une joie d’avoir un bébé dans les bras d’ici septembre... La réalité aurait été très difficile. Mais le fœtus était encore là, s’étant battu pour rester... Ne sachant combien de temps elle avait disparu de base, Sarah était désormais déjà à trois mois de grossesse.

Logan va bien. Du moins jusqu'à ce que l'enquête sera fini. Les flics l’ont interrogé sur ce qu’il s’est passé... Tu sais que c’est lui qui t’a maintenu en vie.

Elle qui n’avait voulu impliquer ses frangins. Mais qu’importe, tout le monde était sain et sauf. Après le reste n’était que secondaire.

Quant à Easton, il est aussi ici aux soins sous surveillance policière. Il ne risque pas trop de s’en aller dans l’état où il est.

Avec deux balles dans la jambe, non, il ne risquait pas d’aller bien loin sans que personne ne s’en aperçoive... Excepté s’il décide de passer par la fenêtre mais cela risquait d’être difficile... Ethan eut son instant observateur pour regarder un peu autour de lui avant de demander où il était.

Ca fait trois jours que tu dors ici ! lui répondit-elle. Je n’ai pu que te voir aujourd’hui... Je ne voulais pas attendre une minute de plus, j’avais besoin d’entendre respirer, entendre ton cœur battre. On nous a déjà séparé depuis trop longtemps.

Et comment, Sarah ne s’était pas rendue compte jusque-là parce que sa disparition lui avait paru une éternité. Easton l’avait gardé captive au moins une bonne semaine et une bonne semaine de trop... Ethan remarqua très vite la feuille qui trainait sur son torse et la récupéra. Sarah s’écarta quelque peu, se mettant assis sur le bord de lit, histoire de laisser un peu d’espace à Ethan qui celui-ci, essayait de se redresser.

Doucement ! fit Sarah, qui le voyait grimacer dans ses gestes avant de continuer sur le sujet « liste de prénoms » : Je l’avais mise ce matin-là avant de partir au boulot dans l’idée d’en discuter autour de la pizza du soir..

Soirée qui ne s’était jamais faite. Sarah le laissa énumérer ces idées de prénoms. Elle esquissa un demi-sourire puisque la jeune femme s’avait déjà d’avance le sexe du bébé sans qu’on donne son avis en réalité... Ceci dit, elle n’osa lui dire parce que ça gâcherait tout en fait... Elle voulait partager ce moment privilégié, cette échographie avec lui... Pour sûr, Ethan ne voudrait manquer ça, elle en était persuadée.

On arrivera bien à se mettre d’accord alors si on en a en commun. Il manquera plus qu’on continue à ne pas être d’accord...

En fait, c’était quand la dernière fois ils n’étaient pas d’accord ? Allez savoir ! La jeune femme ne s’en rappelait déjà plus... Non, elle n’était pas de mauvaise foi ! Sarah passa une main sur la joue de son fiancé et lui demanda :

Tu as soif ? T’as besoin de quelque chose ?

D’ailleurs, faudrait peut-être penser appeler l’infirmière pour que celle-ci passe... Mais juste après sa question, on toqua doucement à la porte et sans attendre une réponse, elle s’ouvrit et dans un chuchotement, on pouvait entendre un Nathaniel : « tu paries combien qu’elle est là ? ».

- Ah ben voilà où elle se cachait ! s’exclama Nath. On te cherchait Sarah !

Puis s’apercevant le réveil d’Ethan :

- Tiens, un revenant ! Rebienvenue dans ce monde !

Et derrière Nath, Logan apparut. Après servi un verre d’eau pour le donner à Ethan, les deux frangins s’approchèrent du lit.

- C’est si bon de te revoir parmi nous ! ajouta Nath.

Nathaniel prit le temps d’enlacer sa soeurette. Après la longue étreinte avec Sarah, Nathaniel finit par s’écarter afin de laisser la place à Logan.

Je vous ai vu hier, vous savez !

Et Sarah allait s’en plaindre, mais elle les aimait aussi. Ses frères. <3


Dernière édition par Sarah Julliard le 4/5/2016, 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   3/5/2016, 22:50

Sarah et le bébé allaient bien. C'était une très bonne nouvelle d'autant plus que le foetus était dans une étape cruciale de son développement. Avec tout ce que Sarah avait subi durant sa captivité, elle aurait pu le perdre mais à l'entendre, le médecin l'avait rassuré. Ce dernier avait été étonné de voir un foetus aussi fort. Le  stress, la fatigue, les chocs émotionnels, les mauvais traitements… tout ceci était un cocktail mortel pour le futur bébé.

- Et Easton… il ne t’a pas…?

Ethan devait savoir si Easton l’avait violé auparavant, avant qu'il ne le tente devant ses yeux à l'entrepôt. Ce fut difficilement supportable alors s'il avait osé détruire Sarah de ce côté là… le beau brun n'osait l’imaginer ou même prononcer le mot qui ferait remonter des choses à la surface.

- Il est aussi résistant que son papa et sa maman ! Je suis fière de toi, Sarah. Tu as été courageuse. la gratifia-t-il en prenant sa main et en lui souriant timidement.

Sa fiancée semblait se porter comme un charme malgré ce qu'elle avait vécu cette dernière semaine. Peut-être avait-elle eu l'occasion ou le besoin d'en parler à quelqu'un ? Allez savoir. Ou peut-être que Sarah ne réalisait tout simplement pas.

Enfin bref, Ethan demanda à Sarah de s'approcher un peu plus pour qu'il puisse poser sa main sur son ventre. En effet, la petite chose était belle et bien là. Bien au chaud et à l'abri. Ils en auraient des choses à lui raconter plus tard !

Le Californien apprit que Logan l'avait maintenu en vie en lui prodiguant les premiers soins sur place. Il ne pouvait que la croire. Finalement, c'était pratique d'avoir un infirmier dans la famille.

- J'espère que tu ne m'en veux pas d'avoir entraîné tes frères dans cette histoire.. mais, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans eux. Et si je n'avais pas demandé à Logan de m'accompagner, je ne serais peut-être plus de ce monde… Toi aussi ils t'ont interrogé ? lui demanda Ethan.

Logan et Nathaniel lui avaient été d'un grand soutien moral. Si Ethan avait affronté seul cette situation, pas sûr qu’il en serait là aujourd’hui. Peut-être même que Easton aurait mis les voiles avec Sarah, comme il l'avait prévu. Tout ça n'était que des mauvais souvenirs. Enfin, pas tout à fait. La police menait son enquête et des agents avaient déjà interrogé l’infirmier. Voilà pourquoi il ne fallait pas les entraîner dans ce tourbillon… s'il leur arrivait quelque chose par sa faute, il s'en voudrait énormément. S'il y avait quelqu’un à punir ici, c'était Easton ou même Ethan mais pour des raisons différentes.

Le beau brun était intrigué. Depuis combien de temps était-il dans ce lit à jouer à la Belle au Bois Dormant ? Il avait l'impression d'avoir loupé des épisodes.

- Trois jours ?! s'étonna-t-il. Qu’est-ce que tu as fait pendant ce temps ?

Il ne pensait pas autant, effectivement. Trois jours, c'était beaucoup d'autant plus qu’il se rappela de Lauren, de l'entreprise… sa secrétaire n'était pas au courant de ce dont il avait été victime. Et combien de temps prendrait sa convalescence ? Il n'allait pas rester ici longtemps à cogiter ainsi. Et Kashoo ? Quelqu’un s'en était-il occupé pendant ces trois jours ? Le pauvre devait mourir de faim ! Enfin, là n'était pas la priorité. Ethan devait avant tout penser à lui, à sa guérison, à son couple.

Attentionnée comme à son habitude, Sarah demanda à son compagnon s'il avait besoin de quelque chose comme de l'eau.

- Un verre d'eau me ferait le plus grand bien, oui. J'ai l'impression d'être aussi desséché qu’une momie !

Que serait Ethan sans son humour ? L’un n'allait pas sans l'autre. Mais c'était une belle comparaison. Parler lui faisait même mal à la gorge et sa voix en était rocailleuse bien qu’elle revenait petit à petit normalement.

Au moment où Ethan buvait son eau à petites gorgées, on toqua à la porte de la chambre. L'attention de Sarah et Ethan se porta instinctivement sur l'entrée des deux frères, Nathaniel et Logan qui le suivait.
Cela faisait plaisir à voir, toute cette joie de se retrouver les uns et les autres après cette période d'inquiétude vis à vis de leur jeune soeur.
Ils enlacèrent Sarah mais Nathaniel eut tout de même une petite attention pour son futur beau frère.

- On ne se débarrasse pas de moi comme ça !

Et comment ! Si Nathaniel n'y était pas parvenu à la base, ce n'était pas Easton qui y arriverait !
N'empêche… est-ce qu'il avait mal compris ou bien lui disait-il vraiment que c'était bon de le revoir parmi eux ?

- Je rêve ou tu es entrain de dire que je t'ai manqué ?

C'était presque à en rire de cette situation. Il avait fallu cette disparition pour rabibocher Nathaniel et Ethan… même si ces deux là le nieraient toujours.

Ethan plia la feuille qui comportait la liste des prénoms et la donna discrètement à Sarah. Le couple garderait ces choses là secrètes encore un petit moment…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   4/5/2016, 22:52

A la question d’Ethan, Sarah comprit très vite où il voulait en venir, n’osant dire le mot... car d’une manière, ça rendait les choses réalité et un peu plus horribles.

Oh mon dieu, non ! répondit-elle par la négative.

Et heureusement. Pas sûr que Sarah aurait réussi ou réussirait à passer outre si ça avait été le cas... Rien que le fait qu’il la touche ou bien l’ait embrassé l’avaient dégoûté et écoeuré mais plus ? Easton avait bien sûr essayé et tenté de la violer mais avait été mis hors d’état de nuire grâce à Ethan... L’air de rien, à ce moment-là, le couple avait fait en sorte pour se protéger l’un et l’autre.

En ce qui concernait le fœtus, c’était un miracle.  Un vrai miracle. De base, ce bébé n’avait pas été prévu et surtout avec la contraception... il était venu s’incruster pour y rester, et ce, pour leur plus grand bonheur... Et tous les deux avaient besoin de cette nouvelle et de l’entendre. Comme s’ils n’avaient pas assez eu assez de problèmes ainsi pour subir et vivre une chose pareille... En tout cas, Ethan voulait l’encourager et la soutenir moralement en lui disant qu’elle avait été courageuse, mais pour le moment, elle ne voulait y penser, elle ne voulait penser ce qu’elle avait subi ces derniers jours et continuer à avancer.. Elle voulait vivre, reprendre le cours de sa vie avec les gens qu’elle aime... Cela dit, si elle ne lui en voulait pas trop par rapport à ses frères :

Non, je ne t’en veux pas ... j’imagine qu’il n’y a pas besoin de toi pour qu’ils mettent les deux pieds dans le plat.. Le plus important est que l’on soit tous en vie. C’est une chance extraordinaire...

Après tout n’était que superficiel, non ? Sarah hocha la tête quand Ethan lui demanda si elle avait été interrogée.

Ils n’attendent plus que toi...

Pour sûr, depuis son réveil, Ethan était en droit de se poser des questions sur son absence, sur ces trois jours de sommeil.. Des choses s’étaient déroulées pendant qu’il dormait... En tout cas, ça devait le surprendre.

On m’a forcé à me reposer,...

En quelque sorte, ça pouvait résumer beaucoup de choses .. et d’ailleurs, on a non seulement forcé à se reposer mais elle avait aussi croisé le psychologue.. Ethan et Sarah avaient beaucoup de choses à se dire et à se raconter. Ethan voudra savoir ce qu’elle avait vécu cette semaine-là, bien que la jeune femme de son côté, elle avait les versions de ses frères donc elle avait largement une petite idée de ce qui avait pu se passer durant son absence.. Ils auront bien le temps d’en discuter dans les jours à suivre puisque la vie pouvait leur permettre ça, leur laissant cette chance.

Le couple ne fut pas très longtemps bien tranquille puisque les deux frères Julliards intervenaient.

- Oh, un peu de morphine supplémentaire, et tu auras très vite oublié ! répliqua Nath.

- Pas sûr que tout le monde aurait oublié, ici ! fit remarquer Logan.

Genre, dans ce cas-là, il fallait droguer tout le monde.

- Je suis ravi moi aussi que tu sois encore des nôtres, continua Logan à l’attention d’Ethan.

Pour sûr, tout le monde était « heureux » que ça se finisse plutôt bien, bien que l’affaire avec les flics et que de répondre des actes devant la justice, c’était tout autre chose mais...  Sarah récupéra le papier (la liste de prénom) qu’Ethan lui tendait discrètement. D’ailleurs en parlant de choses et d’autres...

- Je suis passé voir Kashoo, il se porte à merveille ! rassura Logan.

Merci, Logan.

Si c’était pour leur laisser peu de temps en famille, voilà que l’infirmière passa pour voir qu’il y avait bien du monde ici dans la pièce... et puis surtout, il y avait un revenant à s’occuper... Bon, si c’était pour se faire jeter dehors... Les Julliards allaient écouter les professionnels... Même si pour Sarah, ça allait être difficile de sortir. Elle tint la main d’Ethan, lui sourit , puis l’avoir regarder quelques instants avec tendresse, elle se pencha pour l’embrasser sur la joue et à contrecoeur, elle enleva sa main de la sienne pour s’en aller. Juste avant de partir, elle jeta un dernier regard comme si Ethan allait disparaître durant son absence.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lost without you [Ethan - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: