AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lost without you [Ethan - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   5/5/2016, 21:48

Ethan devait être sacrément amoureux pour se jeter dans la gueule du loup et risquer sa vie pour Sarah ! Ca oui, il l'était. Sans aucun doute possible ! De toute façon, même si le couple avait été au début de son histoire, il ne l'aurait pas laissé dans cet embarras. Sarah courait un danger et c'était son devoir de la sortir de cette situation. Avec le temps, leurs liens s'étaient resserrés et Ethan avait rapidement réalisé que la jeune femme était celle qui lui correspondait. Il ne pouvait vivre sans elle. Il ne saurait expliquer pourquoi mais Ethan et Sarah se complétaient sur bien des points. Et puis maintenant, il y avait ce bébé, une part d'eux qu'il fallait sauver également...

Tout le monde était sain et sauf. C'est sûr qu'ils ne pouvaient pas demander mieux comme fin. Enfin, le top aurait été d'éliminer purement et simplement Easton... Seulement, Ethan avait jugé que répondre de ses actes devant la justice lui ferait peut-être réaliser certaines choses. Quoi que, il était tellement déterminé que vivre avec tout ces souvenirs ne le remettrait pas en question. A coup sûr, Easton ne regrettait pas ce qu'il avait fait subir à Ethan et Sarah. Cette dernière l'obsédait littéralement. Ce fut donc un soulagement d'apprendre que cet abruti n'avait pas touché Sarah plus que ça... mais c'était déjà trop. Contre son gré, en plus. Le PDG arrêta de parler de cela pour éviter de faire remonter des moments désagréables pour sa fiancée. Si elle voulait en parler, elle le ferait d'elle-même. C'était assez délicat comme ça.

La police menait son enquête et d'après Sarah, Ethan était le dernier à être interrogé. Ayant dormi trois jours après son opération, les enquêteurs devaient attendre pour avoir sa version des faits. Logan avait été le premier à passer à l'interrogatoire. Toutefois, il s'en voulait un peu d'avoir entraîné Logan et Nathaniel dans ce tourbillon. Sarah releva qu'ils n'avaient pas besoin de lui pour sauter à pieds joints dans la recherche de leur jeune soeur !

- Eh bien, qu'ils viennent, je les attends. Plus vite on aura fini avec cette histoire, mieux ce sera. Pour tout le monde.

C'était encore trop présent. En plus, Easton était dans le même hôpital qu'eux alors il n'y avait rien de rassurant même si sa chambre devait être bien gardée. Pour autant, il avait le même traitement que le beau brun. Ils étaient tous les deux innocents ou coupables pour le moment. La police devait trouver les preuves pour déterminer qui était le fautif dans l'histoire. Aux yeux d'Ethan, il n'y avait pas besoin de chercher bien loin... Lui et Sarah étaient les victimes. Easton s'en était pris à une femme enceinte tout de même ! De ce fait, après avoir su que le foetus était en bonne santé, les médecins avaient forcé Sarah à se reposer.

- Au moins, tu étais sous bonne garde et ça me rassure. Je sais que c'est à en devenir parano... mais j'ai peur de te laisser sortir seule maintenant... du moins, pour le moment. Fais attention, s'il te plaît.

Ne savait-on jamais. Peut-être que Easton avait un complice ! Allez savoir ! Ethan lui prit la main tout en la regardant avec tendresse. Il ne pouvait s'imaginer que cette histoire recommencerait. Ce fut un réel cauchemar... toutes ces journées, cette semaine à s'inquiéter, à se demander où était Sarah et avec qui !

- Tu restes avec moi ? lui demanda-t-il en adoptant une petite moue.

Ethan avait besoin de sa présence. Cela avait quelque chose de rassurant. On l'avait arraché brutalement à lui. Trop brutalement. A dire vrai, il n'avait rien vu venir. C'était peut-être un peu trop calme et le couple aurait dû se méfier d'un éventuel mauvais coup.
N'empêche que non, Ethan n'allait pas devenir possessif avec Sarah.

Ethan n'était réveillé que depuis quelques minutes et leur moment de tranquillité fut de courte durée. Le couple aurait tout le temps pour ça dans les jours à venir. De toute façon, il n'allait pas avoir d'autre choix que de rester ici ou à l'appartement durant plusieurs jours. Tout dépendrait de ce que les médecins lui diraient. En tout cas, une chose était sûre, il ne tiendrait pas une semaine allongé ainsi.

Les frères Julliard entrèrent et Ethan fut surpris par les paroles de Nathaniel. Ces deux là n'étaient pas forcément en très bon terme mais la situation s'améliorait avec le temps. De plus, l'intervention du PDG pour secourir Sarah allait peser dans la balance. Une fois de plus, il prouvait à tout le monde qu'il tenait à la jeune femme et qu'il était prêt à tout pour ses beaux yeux. Ethan l'aimait. Et c'était un sentiment plus fort que la peur.

- Le fait est que c'est tellement rare d'entendre ça de ta part, que même avec toutes les drogues possibles, on s'en souviendrait !

Ce qui était dit, était dit. Nathaniel ne pourra revenir sur ses paroles car tout le monde dans la pièce en était témoin. Ethan avait très bien entendu. Cela dit, Nathaniel lui avait confié, il y a quelques jours de cela, qu'il ne souhaitait à personne ce qui arrivait au couple. Pas même à son pire ennemi. Le mécanicien ayant déjà une famille, il ne pouvait qu'imaginer la souffrance morale qu'éprouvait Ethan.
Logan aussi était content de le revoir.

- Merci, les mecs ! C'est bon de vous revoir aussi ! Même si j'aurais préféré que l'on se retrouve dans d'autres conditions, autour d'un bon verre à l'appartement !

Et comment ! Un bon verre de whisky, quelques biscuits apéro, un pizza... ça aurait très bien fait l'affaire. Rien que de penser à la bouffe, il en avait l'eau à la bouche. Il avait hâte de rentrer pour manger correctement car là, c'était pas le top.

- Tu lui as manqué, tu sais ? Kash te cherchait partout. Il me faisait de la peine ! ajouta Ethan suite aux paroles de Logan.

En fait, le félin était tout aussi perdu qu'Ethan. Sarah était un point de repère pour tous les deux. Le chat allait être heureux de retrouver sa maîtresse !
Là encore, ils n'eurent pas beaucoup de temps pour se retrouver et parler un peu. L'infirmière toqua à la porte de chambre et entra. Cette dernière fut surprise de voir autant de monde au chevet du patient.

- Eh bien ! Il y en a du monde ici ! Comment vous sentez-vous, Monsieur Hawkins ?

Elle vérifia quelques petites choses sur les moniteurs auxquels Ethan était branché. Elle le débrancha du tuyaux qui le nourrissait pendant son sommeil. Ethan allait avoir droit à de la vraie nourriture dès ce soir ! Il pourrait manger n'importe quoi bien qu'il se sente encore un peu vaseux.

- Vivant !

Réponse logique mais qui avait du sens. Il aurait très bien pu y rester si Logan n'avait pas été là pour le sauver. Ethan devait beaucoup aux soins qu'il lui avait porté dès son arrivée.

Sarah eut beaucoup de mal à le lâcher et inversement. Il la suivit des yeux jusqu'à sa sortie de la chambre où elle lui jeta un dernier regard. Elle lui manquait déjà alors qu'il allait la retrouver dans quelques petites minutes. L'infirmière devait s'occuper de lui pour quelques soins.

Elle portait un petit badge avec son nom dessus. Anna. L'infirmière était plutôt jeune, dans la trentaine et ses vêtements semblaient dissimuler une silhouette bien féminine... Les clichés sur les infirmières ? En tout cas, elle n'était pas des plus tendres avec le pdg lorsqu'elle lui retira son bandage et les compresses autour de sa blessure par balle.

- Aïe ! grommela-t-il.

Visiblement, elle ne savait pas ce que c'était d'être blessé par balle et sortir tout juste d'un long sommeil !
Au fur et à mesure, Ethan découvrit les dégâts. La balle avait percé sa peau sur une bonne profondeur. Il ignorait jusqu'où exactement mais il savait qu'elle n'était pas ressortie par derrière ! Autour, la peau était comme brulée. Bref, ce n'était vraiment pas beau à voir même si les contours étaient nets et précis. Ethan allait avoir une belle cicatrice à ce niveau ! Digne d'une blessure de guerre. Et le comble aurait été d'être blessé par une arme de sa manufacture ...

- Vous savez, ça va mettre quelques temps à cicatriser mais vous pourrez bientôt sortir !

L'infirmière nettoya la plaie. Ethan serra les dents. Il maintint la compresse de sa main valide, contre sa blessure, pendant que Anna lui refaisait son bandage.
Puis, elle le fit asseoir sur le bord du lit pour quelques examens complémentaires. Ethan n'avait pas encore recouvré la force pour se tenir debout cela dit. Alors, il prit appui sur les épaules de l'infirmière pour aller jusqu'à la salle de bain, traînant sa morphine avec lui. Il souhaitait faire un brin de toilette histoire d'être un peu plus présentable...

- Faudrait vraiment penser à changer les blouses !

Il était dans le top du glamour là ! Mais bon, c'était surtout pratique... Ethan se hissa sur son lit non sans faire quelques grimaces.

- C'est pas un défilé de mode, Monsieur Hawkins ! répliqua Anna.

Ethan sourit et resta assis sur le bord du lit prêt à accueillir de nouveau la fratrie sauf qu'ils ne revinrent pas immédiatement après. De ce fait, il alluma son téléphone qui était posé avec le reste de ses affaires sur la petite commode à côté de son lit. Il fallait prévenir Lauren de son absence indéterminée. Il lui faisait confiance pour gérer tous les dossiers en cours... elle était un peu la vice présidente...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   6/5/2016, 20:59

Sarah pouvait s’estimer heureuse d’être encore en vie, que son bébé et Ethan le soient aussi... Si elle ne savait comment elle vivrait la perte de son bébé, elle ne savait comment elle vivrait sans Ethan... Ca serait un sacré coup dur. Déjà le fait d’avoir été séparé pendant deux mois de lui avait été difficile... En fait, ce souvenir, cet épisode, était du pipi de chat à côté... Le couple était si complice, si lié l’un à l’autre, leur lien s’était si resserrer ... et surtout depuis que tous les deux savaient qu’ils attendaient un bébé... Sarah estimait que personne n’avait le droit de lui priver de tout ça, de ce bonheur, de cet amour, de fonder sa propre famille... Easton aurait gagné si Ethan avait succombé à ses blessures.

Avec mes frères qui me collent aux basques, il n’y a aucun risque !

Enfin c’était vite dit qu’il n’y avait aucun risque car le risque zéro n’existait point. La preuve étant que le couple avait essayé de s’y préparer, y faire face... imaginant même que le tribunal était le milieu le plus sécuritaire et au final, ça n’avait pas été le cas. Il ne fallait pas oublier non plus que la jeune femme ignorait encore que Nathaniel avait assuré ses arrières devant l’appartement et durant son trajet quotidien entre le domicile et le tribunal, rendant alors ses paroles « assez drôle » en soi.

Mais promis, je ne peux que faire attention...

Et pas qu’un peu. Ca allait ici à l’intérieur de l’hôpital mais lorsqu’elle mettra le pied dehors, elle ne pourra sans doute pas s’empêcher de jeter un œil au-dessus de son épaule... Bon, il ne fallait pas s’avouer vaincu : vivre dans la peur n’était pas son style...

Le fait qu’Ethan lui demande de rester avec elle, et en plus avec sa petite moue, Sarah ne put s’empêcher d’émettre un sourire à ses lèvres. Elle ne voulait pas se moquer de lui, non ! Pas du tout ! Mais on dirait un grand enfant qu’il fallait materner...

Je ne compte pas m’en aller, toute suite ! On a du temps à rattraper, mon cœur.

Et comment... Sarah avait eu besoin de le voir de ses propres yeux, avait eu besoin d’être auprès de lui pour s’assurer qu’il aille bien, et chose faite... Cela dit, le moment privilégié fut interrompu par l’interruption des frangins qui la cherchaient. Et comme d’habitude, ils ne pouvaient s’empêcher de faire les cons... Enfin parmi ces deux énergumènes, c’était plus Nathaniel qui avait la palme ! En tout cas, malgré ça, aux yeux de Sarah, ça faisait du bien de voir qu’entre Nath et Ethan, le courant semble plutôt bien passer.

- J’avoue qu’un apéro avec de l’eau, fit Nath en apercevant le pichet d’eau sur la table de chevet, c’est loin d’être glorieux ! On a connu mieux !

Ah ces alcoolos ! Bon, Sarah pouvait toujours critiquer puisque bon, c’était elle qui s’était faite passer pour l’alcoolo de service aux fêtes de Noël dernier quand on lui avait offert des bouteilles de vin... Cela dit, en parlant de Kashoo, ce pauvre Kashoo abandonné, Ethan lui raconta qu’il était tout aussi perdu...

Il m’a manqué aussi ... Mon pauvre Kashoo ! J’imagine qu’il me fera la fête à la maison ! Enfin, il va sans doute bien me bouder d’abord, pour me faire comprendre que je n’aurais pas dû l’abandonner.

Oh sans aucun doute, Kashoo le lui ferait payé pour ça. Comme d’habitude qu’elle le délaissait mais après tout rentrera dans l’ordre. Ces bestioles pardonnaient vite et on ne pouvait que les pardonner. L’amour envers son animal était inconditionnel et vice-versa.

Malheureusement, encore une fois, ils n’avaient réellement le temps de profiter de quoique ce soit avec l’arrivée de l’infirmière. Comme quoi, Ethan avait du succès. On n’attendait que son réveil. De toute manière, ce n’était qu’une question de temps. Sarah reviendrait et il n’y aurait personne pour venir les déranger... Maintenant qu’elle savait qu’Ethan était vivant et avait même pu assister à son réveil...

A contre-coeur, la magistrate sortit de la chambre accompagnée de ses frangins sur ses talons. Bon que pouvaient-ils faire ? Aller boire un café ? Ca allait ! Mais aucun des trois ne voulaient boire le café de l’hôpital. Cela dit, tout juste en face de l’hôpital, il y avait un café où ils pourraient boire leur café à leur convenance. Toutefois, Sarah ne pouvait pas sortir et se sauver de l’hôpital comme ça. Elle put signer une décharge après avoir récupérée ses affaires et ce fut ainsi qu’elle partit boire un café en la compagnie de ses frères, et purent parler de choses et d’autre... Nathaniel lui proposa de venir dormir à la maison, chez lui et Karen, histoire d’être entourée. Sarah ne pouvait refuser, ne voulant être seule à l’immédiat... Logan ne pouvait pas rester très longtemps, il n’était que de passage encore une fois. Sarah ne pouvait pas trop lui en vouloir. Celui-ci avait même du courage entre gérer les problèmes de famille, les problèmes d’Olivia et son propre boulot... Il courrait de partout. Vraiment. Déjà qu’il était parti s’occuper de son chat un peu plus tôt dans la journée... C’était à se demander comment il faisait ? Sarah aurait presque envie de lui dire « n’oublies pas de penser à toi ? Aussi ? »...

Sarah resta alors un moment à papoter avec son frère avant de décider de revenir à l’hôpital. L’infirmière en avait sans doute fini avec Ethan... Mais avant de pénétrer à l’intérieur des locaux, Sarah avait décidé de prendre un bouquet de fleurs. Pourquoi ? Et d’ailleurs, pourquoi pas ? C’était surtout pour mettre un peu de couleurs dans sa chambre. Nathaniel décida de la laisser et passera plus tard pour la récupérer et la ramener à maison alors c’était donc seule dans les locaux que la magistrate toqua à la porte de la chambre d’Ethan et entra avec le bouquet de fleurs en main.

Ca y est ! L’infirmière est partie ?

Si cela ne sous-entendait qu’ils pouvaient enfin reprendre un moment bien à eux.

Je ne sais pas toi mais moi je me disais que la chambre manquait de couleurs ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   6/5/2016, 23:14

Ce n'était pas prévu qu’il ait autant de visite dès son réveil mais c'était bien tombé ! La meilleure surprise fut de voir Sarah, saine et sauve à ses côtés. Elle avait eu besoin de se rassurer, de constater par elle-même que son fiancé et père de son futur enfant était bel et bien en vie.

De son côté, Ethan avait mis un certain temps à discerner le rêve de la réalité. Il se réveillait difficilement après trois jours de sommeil. Son corps avait eu besoin de récupérer entre la blessure et la fatigue accumulée au cours de la semaine passée. Il y avait aussi les émotions qui l'avaient énormément éreinté.

Alors qu’Ethan, Sarah, Nathaniel et Logan profitaient de ces retrouvailles, l'infirmière vint les déranger afin de s'occuper du blessé. De ce fait, les deux frères et Sarah sortirent pour lui accorder ce moment d'intimité. Il était encore assez faible mais il tenait à se sentir un peu plus “normal”. La tenue de l'hôpital c'était bien mais ça allait cinq minutes. Ethan n'était pas à l'aise évidemment. Lui qui avait l'habitude de ses costumes - cravate… c'était radical comme changement !

Bref, il n'avait pas de rechange sur lui alors il fit avec pour l'instant. Il demanderait plus tard à sa fiancée de lui ramener des affaires…

Lauren était désormais au courant que Sarah avait été retrouvée et qu'elle était en vie. Le pdg ajouta également qu'il allait être absent pour une durée indéterminée pour le moment. C'était un comble pour un fabriquant d'armes de se faire tirer dessus ! Toutefois, s'il s’écoutait, il sortirait aujourd’hui pour rentrer chez lui, avec Sarah. Mais ce n'était pas raisonnable, il était encore sous surveillance médicale mais également sous surveillance policière. Il allait subir un interrogatoire dans les heures ou les jours à venir..

Finalement, après une heure d'absence, on toqua de nouveau à la porte. Ethan sourit en voyant la jeune femme passer la porte de sa chambre.

- Ça doit faire une heure de ça ! J'ai même eu le temps d'appeler Lauren ! Depuis le temps que je n'ai pas mis les pieds au bureau… quand je vais revenir je vais avoir un sacré retard à rattraper !

Et comment ! Mais ne valait mieux pas penser au boulot pour le moment. Sa priorité était de se remettre et de profiter de Sarah.

Et puis… elle n'était pas venue les mains vides !

- Pour une fois que c'est toi qui m'offres des fleurs ! la charria-t-il en la suivant des yeux.

Dans quoi pouvait-elle les mettre ? A part ce pichet d'eau … mais c'est clair que les couleurs chatoyantes de ces fleurs égayaient tout de suite cette chambre d'hôpital. Peut être qu'en regardant dans la commode Sarah y trouverait un petit vase…
Et dire que d'habitude c'était lui qui offrait des bouquets à sa belle pour lui faire plaisir ! Les rôles s'inversaient.

- Je ne suis pas mort pourtant ! Il ne manque plus que les chocolats ou les ballons et c'est bon !

Fort heureusement ! Ce n'était pas non plus une couronne mortuaire ! C'était un joli bouquet et il n'y avait rien de mal à ce que la jeune femme lui offre des fleurs… ça rendait la situation assez drôle ! Valait mieux en rire que d'en pleurer ! Surtout que tout le monde s'en était sorti indemne.

Après avoir passé une bonne partie de leur temps à se regarder, à parler, à rire, on toqua une nouvelle fois à la porte. C'était l'infirmière car Anna n'attendait pas l'avis d’Ethan pour entrer.

- Je vous apporte votre repas, Monsieur Hawkins !

Dans les mains, elle avait déjà un plateau tout prêt qu'elle posa sur la table roulante qu'elle plaça au dessus de son lit. Il n'avait pas très faim et l'odeur n'était pas très ragoûtante..  c'était donc ça la bouffe d'hôpital ?

- Je suis désolée mais les horaires de visite sont terminées. Je vous invite à repasser demain en début d'après midi ! dit-elle pour informer Sarah qui s'éternisait.

Le temps passait et ni l'un ni l'autre n'avait envie de mettre un terme à cette journée. De plus, elle ne pourrait pas rester avec lui… le beau brun allait devoir attendre le lendemain pour revoir son petit rayon de soleil.
Au même moment, Nathaniel vint chercher sa jeune soeur. Il expliqua au beau brun qu'elle allait passer les prochains jours avec lui et Karen. C'était une bonne idée d'autant plus qu'elle pourrait profiter un peu d’Amber. Ça lui remonterait le moral et Ethan la savait entre de bonnes mains.

Nathaniel et Sarah étaient sur le point de partir. La jeune femme lui tenait encore la main. C'était devenu un réflexe et lui en profitait pour caresser le dos de sa main avec son pouce.
Ils allaient passer la porte quand Ethan interpella le frangin.

- Nathaniel ? Je peux te parler ? lui demanda-t-il timidement.

Le blondinet s'approcha d’Ethan alors que Sarah l’attendait dans le couloir, laissant les deux hommes se parler.

- Je voulais encore te remercier pour tout ce que tu as fait pour Sarah, pour moi...Mais pas que. En fait, j'ai bien réfléchi et je voudrais te proposer un poste... il marqua une pause pour laisser le temps à Nathaniel de réaliser. J'ai un peu joué les chasseurs de tête à ma manière ! Je pense que tu réponds aux critères que je recherche pour mon futur chef de la sécurité dans mon entreprise. Qu'est-ce que tu en dis ?

Oui, Ethan lui proposait bien une offre d’emploi à son entreprise à New York. Ce n'était pas une décision prise comme ça dans le vent, non. Il avait réfléchi assez longuement et Lauren lui avait rappelé avoir toujours ce problème. Ils peinaient à trouver la main d'oeuvre nécessaire. Faut dire qu'ils étaient assez exigeants en terme de qualité mais ce n'était pas un poste à prendre à la légère. Cela représentait une lourde responsabilité.
C'était en quelque sorte une récompense pour les services rendus.. puisqu'il n'avait pas voulu être payé pour surveiller sa soeur.. ils avaient peut être failli sur ce plan mais ce n'était la faute de personne. Ni Ethan, ni Nathaniel ne savaient que le loup se trouvait déjà dans la bergerie…

- Rien ne t’oblige à accepter, cela dit. C'est juste une proposition ! Je te laisse encore quelques temps pour réfléchir, si tu en as besoin.

Cependant, Sarah ignorait toujours avoir été suivi par son frère.. c'était le petit secret entre les deux hommes et c'est aussi par cette capacité à tenir sa langue que commençait l'amitié…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   7/5/2016, 22:28

Une heure avait déjà tourné ! Pauvre Ethan qui devait voir le temps tourner. Il devra se trouver de l’occupation le temps qu’il se remette de sa blessure... D’autant plus qu’Ethan n’était pas du genre à rester à se tourner les pouces... L’une des preuves où apparemment il n’avait mis les pieds à l’entreprise depuis une semaine pour la retrouver et pour cause....

Je suis sûre que Lauren a déjà fait une grande-partie ! Le plus important est que tu te remettes de ta blessure !

Sarah ne doutait pas qu’il aura du boulot à rattraper mais pour le moment, ce n’était pas le plus important : le plus important était qu’il soit encore en vie. S’approchant alors pour chercher un vase dans la table de chevet, voilà que Monsieur la taquinait.

Ah parce que j’aurais dû le faire plus souvent ? J’ai signé pour ça moi ?

D’abord : elle n’avait rien signé du tout, surtout pas pour lui offrir des fleurs ! S’il fallait offrir des fleurs dès le début, il fallait le dire toute suite ! Mais quelle idée ! Mort ?

Encore heureux que tu ne l’es pas !

Mort. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas dire ! Cela dit, Sarah trouva rapidement un vase...

Ils vendaient du chocolat avec mais je n’avais pas confiance... Je t’en apporterai des meilleurs demain ! Quant aux ballons, ce n’est pas lors d’un événement pour féliciter quelqu’un ? questionna-t-elle, sourire au coin.

Puis partit dans la petite salle de bain pour remplir son vase afin de mettre enfin le bouquet de fleurs dans celui-ci. Au moins, la chambre avait un peu plus de couleurs et de gaieté. Par la suite, Sarah s’assit sur le bord du lit. L’air de rien, elle souriait. Heureuse de voir Ethan encore en vie. Elle avait encore la chance de pouvoir lui parler, de le toucher, de le voir sourire... Toutes ses choses qu’on ne pouvait plus faire lorsque la mort avait décidé de frapper...

Malheureusement, ces bons moments passèrent très vite puisque l’infirmière passa pour apporter le repas à Ethan... Cette dernière rappela même les règles : les heures de visite étaient terminées et Sarah traînait alors que de base, n’était-elle pas du genre à cheval sur ce genre de règles ? Cela dit, la magistrate dût se résigner et se devait bien respecter les règles. Elle ne pouvait pas s’éterniser ici.

Entendu ! se résigna-t-elle avant de se tourner vers Ethan et se pencher pour lui pour l’embrasser afin de lui dire au revoir.

Puis encore légèrement penchée vers lui, elle lui caressa doucement la joue et ajouta :

Je passerai demain avec des affaires et de quoi t’occuper... et tes chocolats.

Elle dit ces derniers mots avec un petit sourire. Non, elle ne voulait pas se moquer. Nathaniel passe tout juste à ce moment là pour chercher sa jeune sœur. Voilà que Sarah se faisait désirer et jeter dehors. L’ancien mécanicien fait part à Ethan que Sarah sera entre de très bonne main. Après tout, Sarah n’avait-elle pas dit que ses frères ne lui lâchaient plus les basques. Bref, il était peut-être temps d’y aller. Sur ce, Sarah embrassa une dernière fois Ethan, et après avoir rompu le baiser, elle lui murmura un « je t’aime ». A contrecoeur, elle s’en alla de nouveau et attendit pour le coup dans le couloir. Ethan voulait parler quelques instants à Nathaniel. Cachotterie, sûrement.

Quant à Nathaniel, celui-ci fut un peu surpris et s’approcha de son « beau-frère » pour savoir ce que celui-ci lui voulait... D’abord pour le remercier ce qu’il avait pu faire.. Il n’y avait vraiment pas de quoi ! Il aurait fait n’importe quoi pour sa sœur, pour protéger sa famille et ne l’avait-il pas prouver ?

- Un poste ? s’exclama-t-il, surpris, et en écarquillant les yeux.

Quel genre de poste ? Voiturier ? Genre, il avait ce genre de poste dans son entreprise, quelque chose en rapport avec la mécanique, avec ses compétences...

- T’as un poste pour un mécanicien ?

Mais non, Ethan lui proposait autre chose : chef de la sécurité ? Vraiment ? Pour sûr, Nathaniel en était surpris. Déjà qu’Ethan lui propose un poste mais en plus, qu’il puisse lui faire confiance pour ce genre de poste : être chef de la sécurité (bon futur chef après formation), ce n’était pas un genre de poste qu’on donnait à n’importe qui !

- T’es sérieux ? Chef de la sécurité ? T’as pas un peu forcé sur la morphine ? continua-t-il, surpris, genre « pincez-moi où je rêve ? ».

Mais Ethan semblait plus que sérieux dans sa proposition, et c’était sans savoir que Nathaniel n’avait aucune expérience là-dedans ? Nathaniel était abasourdi, mais aussi à la fois reconnaissant qu’Ethan puisse penser à lui. Il passa une main dans ses cheveux.

- Ca ne serait pas de refus !

Après tout, n’était-il pas dans la merde ? N’avait-il pas besoin d’un job à l’immédiat ? Pour le moment, sa recherche d’emploi n’avait pas été bien concluante et ce n’était pas tout mais c’était qu’il avait des bouches à nourrir, un futur enfant à venir. Karen n’était plus en congé materné et se trouvait sans emploi également pour le coup. C’était tout aussi compliqué de son côté aussi.

- On en reparle à tête reposée ?

Surtout que bon, les Julliards n’allaient pas forcer l’infirmière à faire la police là. Nathaniel partit pour laisser Ethan tranquille pour se reposer... et ce fut ainsi que Nathaniel ramena sa sœur à Manhattan à une bonne heure de route. Ils passèrent d’abord à l’appartement où Ethan et elle vivaient pour qu’elle puisse récupérer ses affaires et Kashoo qui se faisait désirer. En y rentrant, la magistrate eut d’abord une sensation bizarre.... Elle n’était pas revenue depuis sa disparition. Tout semblait si vide. Si vide de présence ! Surtout qu’elle y rentrait sans Ethan. Cela dit, Kashoo ne montrait aucunement sa présence mais elle allait finir par le retrouver celui-là... Elle monta dans la chambre pour récupérer une valise dans le placard et qu’est-ce qu’elle trouvait ? Kashoo dedans...  Vraiment ! Une belle coïncidence !

- Bonjour toi !

Sarah était ravie de retrouver son bon vieux gros bébé même si c’était une bonne crapule avec son caractère de merde. Pauvre chat qui allait subir de nombreux déménagement et déplacement. Cela dit, valise faite et Kashoo sous le bras, elle partit avec Nathaniel à son ancien appartement où là, elle fut chaleureusement accueillie par Karen...La magistrate fut aussi surprise de voir Amber encore debout ! La jolie petite Amber... C’était agréable de passer une soirée avec eux surtout après ce qu’elle avait subi ces derniers jours : la jeune femme ne voulait pas être seule...

Karen les attendait pour manger. D’ailleurs, cette dernière avait décidé de faire plaisir à la jeune magistrate en lui proposant de faire prendre le bain à Amber et de la coucher. Sarah ne pouvait qu’accepter. Amber respirait la joie de vivre. Pendant qu’elle s’occupait de la petite, Nathaniel et Karen en profitaient pour discuter et surtout l’ex-mécanicien en profita pour lui parler de la proposition d’emploi d’Ethan...

Après avoir laver Amber, Sarah la coucha dans son petit lit. Pendant un instant, elle l’admira. Et dire dans quelques mois, elle aussi aurait un petit bout-d’-chou comme ça... Un bout’d’chou qui s’était battu... en espérant qu’il n’y aurait trop de séquelles de tout ce qu’elle avait subi, mais normalement, tout allait bien. Pourquoi tout se passerait si mal ?

Sur ce, Sarah revint au salon là où tout était prêt. On n’attendait plus qu’elle pour diner. S’installant à table, voilà que Karen lui annonça qu’Ethan avait proposé un emploi à Nath.

C’est vrai ? s’étonna-t-elle, surprise. C’était ça que vous parliez ?

- Il pensait à moi pour la sécurité... mais je n’ai pas encore accepté ! répondit Nath.

Pour sûr, la conversation tourna autour de ça, de la santé d’Ethan et surtout qu’il attendait impatiemment ses chocolats.

Après le diner et après avoir ramené la vaisselle dans la cuisine, chacun était exténué à sa manière. Chacun partit se coucher. Sarah alla dans sa propre chambre que son frère et sa belle-sœur n’occupaient pas et après s’être mise en pyjama, elle se glissa dans son lit. Kashoo avait décidé de la rejoindre pour dormir près d’elle... C’était la première nuit qu’elle dormait en dehors de l’hôpital et... elle ressassa le fait ce qu’elle avait pu vivre la semaine écoulée... Elle ne ferma pas l’œil de suite...

Le lendemain matin, les Julliards se levèrent et prirent le déjeuner ensemble. Puis après avoir profiter de sa famille et d’Amber pour la matinée, avant de décider de retourner à l’hôpital pour le début de l’après-midi ! C’était que Sarah allait prendre au mot les dires de l’infirmière ! Mais juste avant d’aller, Sarah avait également promis de récupérer les affaires d’Ethan. Passant à l’appartement, elle récupéra le strict minimum : des vêtements des rechanges, des affaires de toilette, de quoi se raser, et sans oublier un bouquin pour qu'il s'occupe. Puis, la petite famille était enfin près pour le centre hospitalier du Queens.
Sur la route, Sarah n’avait pas oublié les chocolats ! Et comment ! Arrivant à l’accueil de l’hôpital, elle connaissait le chemin pour retrouver Ethan. Se dirigeant dans le couloir, ils fallait qu’ils croisent Logan avec Olivia et son enfant dans les bras. Quelle surprise !

- Et ben, quelle surprise ! Vous allez bien ? leur demanda Sarah.

Genre ils étaient là car il y avait quelqu’un de blessé ou bien ? Il y avait un autre drame ? Non, en fait, il fallait croire que tout le monde s’était donné le mot pour venir se soutenir les uns et les autres. Logan, ce n’était pas bien une surprise mais quant à Olivia, c’en était une autre. Elle voulait porter son soutien à Logan et surtout apprendre à « connaître » Sarah, tout en sachant l’importance qu’elle avait pour l’infirmier. Et puis, c’était aussi sans savoir qu’elle avait su par son kidnapping donc elle était heureuse que Sarah soit retrouvée et encore parmi eux et non, décédée ou autre, le genre de choses qu’on pourrait voir dans les journaux. En plus, ces deux jeunes femmes n’avaient pas été présentées correctement... Olivia en profita même pour présenter son fils âgé de deux ans et portant le nom de Lorenzo. Et ce fut d’ailleurs là que Nath et Sarah apprirent que Lorenzo souffrait de surdité... Pauvre petit garçon ! Cela dit, Sarah remarqua que Logan avait pensé à un ballon et à cela, elle ne put s’empêcher d’avoir un sourire au coin, amusée.

Cela dit, après les salutations et l’étonnement des retrouvailles, Karen s’était éclipsé pour voir Ethan la première. Après avoir toquée à la porte, elle entra dans la pièce avec Amber dans les bras.

- Bonjour Ethan,salua-t-elle. Et non, je ne suis pas Sarah ! Surprise !

Pour une surprise, ça en était une ! Sans aucun doute ! Ethan s’attendait sans aucun doute au retour de Sarah... Elle s’approcha de lui et fit à sa fille :

- Amber, tu dis « bonjour » à Ethan ?

Amber avait la tête dans les étoiles, à vrai dire, elle ne pouvait s’empêcher de regarder autour d’elle avant de poser les yeux sur Ethan.

- Tu dis « bonjour », mon ange ? répéta Karen.

- Bonjour ! salua-t-elle de sa petite voix avant d’apporter sa main à sa bouche.

- Je suppose qu’on t’a assez demandé si tu te portes à merveille aujourd’hui ? En tout cas, je suis ravie de te revoir parmi nous... Et hum. Je profite d’être seule en tête à tête avant que le grand Julliard débarquent en fanfare pour te remercier de la proposition d’emploi faite à Nathaniel hier... Je sais qu’il n’a pas encore accepté ! Mais après ce qu’on a traversé à chercher à garder la tête hors de l’eau ... et après ce que tu viens de traverser, ...

Pour sûre, Karen en était plutôt reconnaissante. Comme si Ethan n’avait pas eu assez de soucis, ce n’était pas comme s’il venait de recevoir une balle et voilà qu’il pensait à embaucher Nathaniel dans sa boite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   8/5/2016, 16:35

Il fallait bien tuer le temps en attendant que Sarah revienne. Il pensa donc à prévenir Lauren de ses absences. Il ne pourrait être de retour avant un certain temps. Le travail allait sans doute s'accumuler mais selon Sarah, il devait avant tout penser à récupérer, à se remettre des événements et de sa blessure. C'était le bon choix même s'il pensait à tout ce qui l'attendait à son retour au bureau. Lauren était choquée que son patron se soit fait tirer dessus. De plus, il n'était pas dans un hôpital de Manhattan mais dans le Queens… elle lui souhaita donc un bon rétablissement en espérant le revoir prochainement. La secrétaire était un peu du genre à stresser pour tout et n'importe quoi alors Ethan l'avait rassuré sur le fait qu'il comptait sur elle et son professionnalisme pour gérer les affaires en son absence. La rouquine avait été au service de l'ancien pdg alors il pouvait avoir confiance en elle. Sans aucun soucis. Et cette facette de Lauren n'avait pas échappé à Sarah. C'était une acharnée de travail quitte à laisser sa vie sociale de côté.

- Je ne doute pas des capacités de Lauren mais je ne suis pas handicapé au point de ne plus pouvoir travailler. Je peux toujours signer des papiers et répondre au téléphone…

Ça, personne n'en doutait. Cela dit, c'était dit sur le ton de l'humour. Ethan restait tout de même un pdg investi dans son entreprise et soucieux de bien faire les choses. Il était à la tête d'un empire, d'une fortune qui pesait quelques milliards… cela dit, il avait vraiment besoin d'une semaine ou deux.. Le temps que les choses se tassent. Il la regarda et posa sa main sur la sienne.

- Tu sais quoi ? Tu as raison, un peu de temps pour toi et moi nous fera le plus grand bien. On en a besoin.

Bouquet en main, elle chercha ensuite un vase dans la table de chevet. Il devait bien y en avoir un car ça arrivait souvent ce genre de cadeau… et effectivement, Sarah en trouva un qu'elle sortit et remplit d'eau. Toutefois, Ethan en profita pour la charrier un petit peu au sujet des fleurs qu'elle lui offrait. Encore heureux oui, qu'il n'était pas mort ! Sarah s'exclama qu'elle n'avait pas signé pour lui offrir des fleurs ! Mais pour une fois que les rôles s'inversaient ! L'attention fit tout de même plaisir.

- Tu n’as encore rien signé ! lui rappela-t-il. Tu savais à quoi t'attendre en ayant une relation avec moi ! Et puis de toute façon, j'ai la plus belle des fleurs !

Non, Ethan n’essayait pas du tout de la flatter ! Sarah voulait mettre un peu de couleur, de gaieté, dans la chambre mais pour Ethan, Sarah illuminait déjà sa journée, son réveil après ces jours de sommeil.
Le beau brun réclamait toujours plus !

- Je devrais être félicité !  Je t'ai sauvé la vie, je te rappelle ! Je suis un héros ! Je mériterais même une médaille et je l'accepte quand même, même si elle est en chocolat ! plaisanta-t-il.

N'empêche que dans le fond… Ethan était en quelque sorte un héros. Il avait sauvé la demoiselle en détresse. Mais ce n'était pas n'importe quelle demoiselle. C'était sa fiancée et la mère de son enfant à venir. Il n'aurait pu rester inactif. Face à l'inaction de la police, il avait commencé les recherches avec les moyens qu'il avait en sa possession. Le beau brun avait mis en jeu sa vie pour sauver celle de sa belle. Cependant, une médaille n'était pas le plus important. La plus belle récompense était que Sarah était encore en vie grâce à sa détermination. Sans oublier que le bébé l'était également par on ne savait quel miracle. Une force de la nature !

L'infirmière était là pour rappeler à Sarah que les heures de visite touchaient à leur fin. Elle devra revenir le lendemain, si elle le souhaitait. Évidemment qu'elle serait là. Ethan n'en doutait pas une seconde.
Nathaniel apparut à son tour pour ramener Sarah. Elle était hébergée à son ancien appartement, désormais à Nath et Karen. C'était rassurant de savoir que sa fiancée ne serait pas seule… d'ailleurs, en parlant de protection… Ethan demanda à Nath de lui accorder quelques minutes avant de partir afin de parler sérieusement. Sarah attendit son frère dans le couloir.

Le mécanicien fut assez surpris par la proposition que lui faisait Ethan !  Et il y avait de quoi !
Il y a encore quelques jours de cela, les deux hommes ne pouvaient se voir. Puis, face à la disparition d'un être cher, ils s'étaient serrés les coudes et soutenus. Nathaniel ne pouvait qu'imaginer le désarrois d’Ethan face à la situation. Lui aussi avait sa femme, Amber et s'il leur arrivait quelque chose, il le prendrait mal également.
Si Ethan avait trouvé un job de mécanicien pour Nath ? Pas tout à fait …

- J'ai mieux que ça ! En fait, je plaisantais. Tu devras nettoyer les chiottes à la brosse à dents… Ethan laissa planer un silence pour voir sa réaction avant de rire… Je te fais marcher ! C'est bien le poste de chef de la sécurité que je te propose. Évidemment, tu recevras une formation avant. Je sais que ce n'est pas du tout ta branche mais si ça peut dépanner en attendant… et j'ai vraiment besoin de quelqu'un ! Chacun y trouverait son compte au final… à moins que ce poste soit un peu trop prétentieux pour toi ! le charria-t-il.

Après.. libre à lui d'accepter ou non. Ethan ne lui mettait pas le couteau sous la gorge. C'était une décision qui allait de soi. Nathaniel avait filé le train à Sarah durant plusieurs jours pour la protéger. Ce ne fut malheureusement pas suffisant mais ce n'était pas de leur faute si le loup était déjà  dans la bergerie …
Sur ce, Nathaniel et Sarah quittèrent l’hôpital. Le couple s'échangea quelques SMS comme pour se rassurer… comme ils le faisaient avant que Sarah ne se fasse enlever. N’empêche qu’il s'ennuyait ce soir… Il ne trouva pas le sommeil. Faut dire qu'il venait de dormir trois jours. C'était déjà assez. Il se ressassa la semaine passé, les événements … il avait besoin de réfléchir à tout ça.

Entre temps, la police jugea qu’Ethan était en état de répondre à leurs questions. L'enquête devait suivre son cours et ils n'attendaient plus que la version du pdg.
Des inspecteurs vinrent en fin de matinée afin de questionner Ethan. Pour le moment, ils tentaient de savoir pourquoi Easton et Ethan s'étaient tirés dessus. Évidemment, Easton avait été le premier à tirer. Seulement, ils avaient relevé sur l'arme les empreintes de Sarah. Le beau brun leur expliqua qu'elle avait été contrainte par Easton mais qu'elle avait fait en sorte de dévier la trajectoire initiale de la balle qui devait l'atteindre et le tuer sur le coup. Sarah était la victime dans cette histoire. Il leur raconta même l'incompétence de leurs services et qu'il avait du se pencher lui même sur la disparition de Sarah. Elle était enceinte et elle aurait dû être une priorité. Pour ce qui était des balles qu'ils avaient retrouvé sur l'avocat, c'était pour l'empêcher de violer Sarah.. Ethan leur raconta quasiment tout dans les détails et comment cette histoire s'était commencé avec un simple bouquet de fleurs trouvé sur le paillasson le lendemain de la saint valentin et une lettre de menaces.

L'après midi, les visites pouvaient reprendre. Il attendait avec impatience l’arrivée de Sarah. Il l'attendait comme le Messi ! Bon, c'était un peu exagéré mais Ethan avait hâte de la retrouver.
La porte s'ouvrit avec hésitation et son attention fut attiré sur la tête qui passait la porte. Il se faisait une joie de voir Sarah mais ce n'était que Karen.

- Elle ne devrait pas tarder mais je suis quand même content de te voir !

Ça lui faisait plaisir de voir que la famille Julliard s'intéressaient à Ethan. Il ne pensait pas qu'il aurait autant de visite en si peu de temps ! En tout cas, même mort, sa mère ne se serait pas déplacée pour autant.. au moins, les Julliard avaient de la reconnaissance.

Karen s'approcha timidement avec Amber dans les bras. La fillette grandissait et changeait à vue d'oeil.

- Bonjour, Amber ! Salut,Karen !

Dire que bientôt, lui aussi aurait un enfant à porter dans ses bras. Il allait avoir la joie d'être père et après ce qui lui était arrivé, la joie était décuplée.

La brunette n'attendit pas longtemps avant d'entrer dans le vif du sujet. Elle voulait remercier Ethan pour sa proposition d'emploi pour Nathaniel.

- Ce n'est pas grand chose, tu sais. Faut se serrer les coudes. Si j'étais dans la même situation j'aurais apprécié que quelqu'un m'aide. Or, il a été là, Logan aussi, quand Sarah a disparue. Et ce n'est pas pour me racheter ou quoi que ce soit.. Je lui devais bien ça. Je pense que les tensions entre nous sont entrain de s’apaiser alors…

Alors c'était le bon moment pour remettre l'ambiance au beau fixe entre les deux hommes. La prétendue prétention d’Ethan avait provoqué quelques tensions entre Nathaniel et lui et ce, dès le début.

Ce petit aparté fut de courte durée. La troupe ne tarda pas à faire son entrée.

- Vous vous êtes donné rendez-vous ou quoi ? fit-il surpris en voyant les Julliard arriver tous en même temps.

Mais il était content. Ethan était même touché de voir tout ce petit monde. Que l'on pense à lui.. à Sarah. .. parce que c'était aussi pour soutenir la jeune femme. Toute l'attention n'était pas dirigée vers Ethan. .. ce qui était normal.
Son attention fut attirée sur cette jeune femme à la belle chevelure blonde. Dans ses bras, un petit garçon.. c'était la fameuse femme que Logan aidait ? Qui avait d'ailleurs fait polémique entre Logan et Sarah...

- Logan ? Tu ne me présentes pas cette charmante et grande demoiselle ?

Et ça la qualifiait bien. Elle était bien plus grande que l'infirmier ! Enfin… elle avait des talons mais même sans les talons, elle devait le dépasser de quelques centimètres. C'était assez drôle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   9/5/2016, 20:30

Sarah savait très bien qu’Ethan n’était pas le genre d’homme à rester en place, à se tourner les pouces... Elle le savait investi dans son boulot mais cela faisait à peine quelques heures qu’il était réveillé. N’était-il pas un peu trop pour parler boulot ? Elle-même, il faudra qu’elle revienne mettre un pied au tribunal... Un jour. Ethan finit par reconnaître qu’un peu de temps pour eux ne ferait pas de mal et ça n’allait pas de soi ?

En tout cas, à peine réveillé, Ethan semblait se porter à merveille. Il n’avait pas changé, restant égal à lui-même à la charrier, à se jeter des fleurs, à la flatter et par la même occasion, elle devrait l’aduler après lui avoir sauvé la vie... Du Ethan tout craché, en somme ! D’autant plus qu’il revenait sur son chocolat. Une médaille en chocolat, certes... mais encore du chocolat ! Si Ethan savait charrier, Sarah pouvait en faire tout autant...

Cela faisait plaisir à voir plutôt que de voir le verre à moitié vide. Et son humour, il le gardait aussi face à Nathaniel... Pour sûr, allez savoir si la morphine n’aidait pas à Ethan à être aussi suicidaire ! Nath’ qui bugua un instant, restant silencieux, se demandant si Ethan ne se foutait pas de lui et c’était bien le cas. Nath eut un rire nerveux, en passant les mains dans ses cheveux blonds.

- Qui parle de prétention ? reprit-il avec un sourire avant de répondre sérieusement : j’y réfléchis, ok ?

Bien qu’au fond de lui, il connaissait déjà la réponse. Il n’allait pas forcément cracher sur ce qu’Ethan lui proposait... Non ? Entre la sécurité du boulot, le salaire qui s’en suivrait ... il pourrait enfin apporter une stabilité dans sa famille, leur offrir un toit, tout ce que sa femme et sa fille méritaient... et ce n’était pas le fait de travailler pour son beau-frère qui allait le faire reculer. En plus de travailler dans la sécurité, ça serait pour en devenir ... « chef ». Ce n’était pas rien et ça ne lui changerait pas trop de son statut de chef d’entreprise par rapport à son garage... excepté le fait qu’il aurait un peu plus d’employés sous ses ordres.

Sur ce, après tous ces évènements, le lendemain, dès le début des heures de visite à l’hôpital, il se pourrait que tout le monde s’était donné le mot pour tous se retrouver et rendre visite à Ethan. Ne seraient-ils pas un peu trop nombreux et un peu beaucoup ? Non, ce n’était pas comme s’ils n’étaient pas tous unis et n’avaient pas tous de l’amour à donner.

Face aux paroles d’Ethan, Karen en était plutôt touchée. Dire que jusque-là, Nathaniel et Karen avaient gardé leurs soucis pour eux, cherchant à s’en sortir d’eux-mêmes jusqu’à ce qu’ils appellent au secours pour éviter que le pire n’arrive. Il y avait la jolie Amber, puis un nouveau en route. Pour sûr, Nathaniel voulait leur offrir un merveilleux avenir, voulant les gâter et l’une des preuves avait été son cinéma à Noël pour voir le sourire de sa fille.

- Tu es le bienvenu dans la famille ! remercia-t-elle avant de se pencher pour embrasser Ethan sur la joue.

Pour sûr, s’il y avait le moindre souci, Ethan (sans oublier Sarah) pouvait compter sur le couple. N’étaient-ils pas tous là pour se serrer les coudes ? Comme Ethan venait de le dire ?

En parlant de famille, les derniers rentrèrent dans la chambre, à la grande surprise d’Ethan.

- Ah ben te voilà, Karen ! On te cherchait ! fit Nathaniel, surpris, avant qu’Ethan se questionne sur le fait qu’ils s’étaient tous donnés rendez-vous. On a trouvé Logan faire le pied de grue dans le couloir ! se moqua Nathaniel avant de s’adresser directement à Logan : T’es sûr de bosser à Manhattan ? En fait, ton kiff, c’est de faire tous les hôpitaux de New York pour savoir lequel est le mieux ?

- Ah, ah très drôle ! répondit Logan, en souriant. Sourire aux lèvres qu’on lui connaît.

Nathaniel s’était dirigé vers Karen, passa derrière elle pour l’enlacer, l’embrasser sur la joue. Quant à Sarah, elle, s’était approché d’Ethan pour l’embrasser.

Bonjour, mon cœur ! salua-t-elle après l’avoir embrassé et s’assit sur le bord du lit.

- A peine arrivé, j’ai l’impression de me faire déjà agressé ! Encore un peu, et je dirais que c’est vrai ! fit Logan en retroussant les manches de sa chemise.

Pauvre petit bichon même si Logan ne disait pas ça pour se plaindre, non ! Il disait ça calmement et ce n’était pas comme si la famille n’avait pas d’humour.

- Faut bien se faire sa place chez les Julliard ! s’exclamait Karen pour se moquer.

Les Julliard n’étaient pas ainsi ? A poser les questions directement franco ? A se charrier sans problème et à échanger les potins ? A peine qu’un truc a été dit : ça faisait déjà le tour. Dur de côtoyer un Julliard...

Logan se tint à côté d’Olivia alors pour présenter Olivia en bon et due forme.

- Bon, Ethan, je te présente enfin Olivia, et son fils, Lorenzo. Au moins, les présentations sont faites et tout le monde se connaît .. parce qu’on sait que les Julliard ont une façon très bizarre pour présenter les gens !

N’était-ce pas connu ? Si on se rappelait la première fois qu’Ethan avait fait la connaissance des deux frangins par pur hasard... et ce, ça s’était fini en dispute. Quant à Sarah, elle avait connu Olivia par hasard également et ça avait également fini entre prise de tête entre Logan et elle... On arrivait dans la famille en se jetant dans la gueule du loup : on était direct dans l’ambiance, quoi ! C’était rare que les présentations se fassent à peu près correctement.

- Je confirme ! approuva Karen, en riant.

Pour sûr, elle ne pouvait que confirmer. Sa rencontre avec Nathaniel avait été tout aussi original et par la suite, sa rencontre avec la famille l’avait été tout autant...

- Olivia, je te présente donc Ethan, continua Logan dans sa lancée.

- J’ai déjà entendu parlé de vous ! Enchanté ! fit Olivia.

- Alors comment te portes-tu aujourd'hui ? J’ai entendu dire que tu mourrais de faim et de déco ! reprit Logan à l’attention d’Ethan.

Olivia déposa son fils au sol. C’était Lorenzo qui détenait le ballon... L’infirmier lui passa la boite aux chocolats et en langage des signes lui fit comprendre de les donner à Ethan. Timidement, Lorenzo s’approcha d’Ethan pour lui donner tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   9/5/2016, 22:46

Karen venait profiter de ce petit tête à tête pour remercier Ethan avant l'arrivée du reste de la bande. Ils n'allaient plus tarder. Elle était reconnaissante de ce que le pdg faisait pour Nathaniel, pour leur famille malgré ce que Ethan et Sarah traversaient. C'est vrai qu'il devait avoir d'autres priorités en ce moment que de penser boulot et recrutement mais proposer ce poste à Nathaniel fut une évidence. Et ça ne pouvait pas attendre pour le lui proposer. Chef de la sécurité, ce n'était pas rien ! Ce grade prouvait bien à Nathaniel qu'Ethan lui portait une certaine estime, une certaine confiance. Ca valait le coup de prendre le risque.

La jeune femme embrassa Ethan sur la joue. Il n'en demandait pas tant ! Il se sentait comme un héros, comme s'il sauvait tout le monde depuis quelques jours. En réalité, c'était juste une remise en question. Ethan n'était pas passé loin de la mort alors... il fallait qu'il profite de cette seconde chance qu'on lui accordait pour remettre les choses à plat. En prenant tous les risques pour sauver Sarah, le beau brun venait de se faire entièrement accepter dans la famille. Comme si se faire tirer dessus était un rite de passage !

- De toute façon, vous n'aurez pas d'autre choix que de me supporter !

Et ce n'était pas peu dire ! Etant désormais fiancé à Sarah, le mariage était à prévoir dans les années à venir si tout se passait bien. Ethan croisait les doigts bien sûr. Il espérait bien faire un long chemin avec Sarah et leur enfant à venir. De ce fait, la famille Julliard allait devoir s'habituer à la présence du Californien et surtout à l'accepter.

Puis, vint le reste de la bande. Nathaniel, puis Sarah accompagnée de Logan et Olivia. Elle n'était pas venue seule. Son enfant de deux ans l'accompagnait également. Tout le monde était réuni dans cette chambre qui était assez grande pour accueillir tout ce petit monde. Heureusement qu'elle n'était pas plus petite sinon Ethan se serait vite senti oppressé bien que ces visites le touchaient. Heureusement qu'ils étaient là. Ca l'aidait à passer à autre chose, à tourner la page. Les frères Julliard avaient toujours les mots pour amuser la galerie.

D'après Nathaniel, ils s'étaient trouvés par hasard, au détour d'un couloir. Logan visitait les lieux, apparemment. Et cela semblait amuser son frère qui en profitait pour le charrier.

- C'est certainement une déformation professionnelle ! fit-t-il remarquer lorsque Nathaniel dit à Logan qu'il testait tous les hôpitaux pour voir lequel était le mieux.

C'était une façon comme une autre de faire du tourisme ! Certes, c'était étrange mais pourquoi pas ! De toute façon, connaissant Logan, s'il y avait eu une quelconque urgence, il aurait été prêt à intervenir même si ce n'était pas son établissement. Sauver des vies était tout de même son activité principale... Logan était une personne altruiste. C'était dans son caractère.

Sarah s'approcha de son compagnon afin de l'embrasser. Dommage qu'il y ait tant de monde autour d'eux mais ils auraient tout leur temps d'ici quelques jours pour se retrouver. Ca lui manquait vraiment de la serrer dans ses bras, de l'embrasser tendrement... Elle prit la meilleure place, celle sur le lit, à côté d'Ethan. Encore un peu et il tombait en admiration pendant quelques minutes. Ses yeux s'étaient posés sur elle, créant ainsi une espèce de petite bulle dans laquelle il avait fait abstraction des autres. Il était tellement heureux qu'elle soit là, qu'elle soit en vie. Ce n'était pas un rêve, tout était bien réel.

Apparemment, Karen avait elle aussi eu du mal à s'intégrer chez les Julliard ou bien ? Cette remarque de la brunette eut le don de sortir Ethan de ses pensées.

- Je confirme, Karen ! C'est une place qui se mérite ! D'ailleurs, vous nous avez jamais raconté comment s'était passé votre rencontre ! demanda-t-il, curieux. Si vous ne voulez pas en parler... je comprendrais que ce soit indiscret !

Ethan en savait quelque chose ! Les présentations chez les Julliard étaient assez atypiques ! En fait, ça finissait souvent en prise de têtes... Et en ce qui le concernait, Nathaniel avait mis énormément de temps avant d'accepter Ethan au sein de la famille. Puis, avec le temps, il avait été contraint de s'y faire. Sarah l'avait mis au pied du mur à un moment donné afin qu'il fasse des efforts. Car son fiancé en avait déjà fait beaucoup. Il ne fallait pas que les efforts soient unilatéraux.

Il n'y avait pas que les présentations qui étaient bizarres ! Les rencontres aussi. Sarah avait rencontré Ethan de manière plutôt inattendue ! Elle l'avait tout simplement agressé au beau milieu de Central Park, le prenant pour un pervers qui la suivait... Alors que ce n'était pas du tout son intention ! Et de fil en aiguille ... ils s'étaient revu par on ne savait quel hasard mais leur route était destinée à se croiser tôt ou tard. Pourtant, rien ne disait qu'Ethan et Sarah finiraient ensemble. Ils étaient deux opposés, de base. Et c'est ce qui les complétait au final.

- Quelle famille de dingues !

Quand il y repensait ! Il y avait de quoi prendre les jambes à son cou ! Mais ils étaient uniques en leur genre. Au moins, on ne s'ennuyait pas avec ces phénomènes.

Sur ce, Logan présenta enfin Olivia au reste de la famille mais surtout à Ethan qui ne l'avait pas encore vu. On lui avait parlé de lui ? C'est drôle mais Ethan n'en était pas très étonné... qui ne le connaissait pas ? Entre les multiples couvertures de magazines qu'il avait fait malgré lui, les interviews et tout le reste...

- De même. Une chance que je sois encore là pour rencontrer la fameuse Olivia dont on nous a tant parlé !

Les présentations s'en tirent à cet "enchanté". C'était assez froid. C'était ainsi qu'Ethan le percevait. Bon, il mettait ça sur le compte de la timidité. Ca devait être une épreuve pour elle de tomber nez à nez avec toute la famille dans ce contexte particulier. En réalité, le PDG ignorait l'histoire qu'Olivia gardait pour elle. Cela aurait expliqué cette distance.

Logan demanda également à Ethan comment il se portait. A force d'entendre cette question, il allait finir par en faire une overdose. Même si ça partait de bonnes intentions avant tout.

- Ca doit faire la centième fois qu'on me pose la question depuis ce matin mais ça va ! D'ailleurs, merci pour tout Logan.

Il lui était reconnaissant de l'avoir sauvé. Sarah avait tout raconté à son fiancé... comment l'infirmier était intervenu pour lui prodiguer les premiers soins. Ce fut une véritable chance de l'avoir sous la main. Qui sait ce qu'il serait arrivé sans son intervention ? Ethan ne serait peut-être plus parmi eux...

N'était-ce pas un peu exagéré de dire qu'il mourait de faim ? Bien évidemment, c'était dit sur le ton de la plaisanterie.

- Ce serait un comble de mourir de faim à l'hôpital ! plaisanta Ethan. Mais tu connais ça, toi, la bouffe d'hôpital...

De toute façon, il fallait bien manger quelque chose ou c'était le retour à la perfusion. Non, merci. Etre alimenté par un tuyaux n'était pas trop son truc. Il se sentait déjà assez entravé comme ça.
Cela dit, la famille n'était pas venue les mains vides. Le petit Lorenzo avait en charge de porter le ballon et aussi une boîte de chocolat. Il y avait du Sarah derrière tout ça ! Petite coquine ! Logan lui demanda de les donner à Ethan... sans prononcer un mot. Cela intrigua le beau brun qui comprit que Lorenzo était en fait sourd.

- Merci, mon petit bonhomme ! le remercia-t-il automatiquement.

Mais c'est vrai qu'il n'entendait pas... Il leva donc les yeux vers Logan comme pour lui demander son aide et qu'il transmette le message au petit garçon. Ethan ne savait guère parler la langue des signes. En tout cas, cette Olivia avait une vie bien difficile entre un homme qui la battait et un petit garçon sourd à s'occuper... ça ne devait pas être une partie de plaisir tous les jours. Inutile de dire que depuis son arrivée chez Logan, elle revivait certainement !

- Hmm, du chocolat !

Rien que de sentir l'odeur en ouvrant la boîte... ça donnait l'eau à la bouche ! Il en prit un avant d'en proposer au reste de la famille. Ce serait égoïste de ne pas partager !
Ethan se redressa pour s'asseoir sur son lit.

- C'est donc votre fils ? Il est bien éveillé pour son âge ! Et vous semblez bien jeune...

Non pas qu'Ethan la jugeait ! Loin de lui cette idée ! N'empêche que l'âge n'était rien comparé à sa maturité. Elle était valable pour son fils... Certainement les épreuves de la vie qui le forgeaient et le forçaient à grandir plus vite que les autres enfants de son âge...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   11/5/2016, 00:50

La magistrate ne pouvait pas rêver mieux que ce moment même, soit être entourée de sa famille... C’était un vrai soutien. Vraiment. Tout ceci lui faisait oublier quelque peu ce drame passé. Oh, c’était sûr que cet événement n’allait pas s’arranger du jour au lendemain vu les conséquences et cela allait encore rester dans leur esprit mais le soutien de sa famille aidera à passer ce cap et à passer outre. Dans cette pièce, étaient réunis les piliers de sa vie. Ses amours. Son bonheur... Sa vie !

Le pied aurait été de voir également le reste de la famille à Manchester. Ses propres parents et sa grand-mère Violet s’étaient également inquiétés. Sarah avait pu les rassurer lors de son hospitalisation en les appelant. La jeune femme savait qu’ils ne pouvaient pas se déplacer comme ils le souhaitaient mais elle se promit d’aller les voir prochainement, dès que possible... Elle avait déjà la chance d’avoir désormais ses deux frères ici à New York où elle pouvait les voir un peu plus régulièrement mais c’était difficile de voir réuni tout ce petit monde autre que la période de Thanksgiving et Noël.

En tout cas, une chose était certaine : Ethan commençait à faire sa petite place au sein de la famille. Ca avait été difficile au début et ce, avec Nathaniel en premier lieu dès le début de leur relation. Déjà que Sarah ne savait pas où ça allait la mener de sortir avec l’un des plus grands PDG... Aujourd’hui, elle était plutôt heureuse de cette intégration et qu’il se fasse enfin accepter à sa juste valeur. Fort heureusement car la magistrate avait bien été fatiguée de se battre et de lutter à contrecourant pour qu’enfin, il n’y ait plus de broutilles dans le genre. Le jeune couple n’avait plus rien à prouver.

- Oh, c’est une longue histoire ! répondit Karen, tout sourire aux lèvres.

Il fallait bien croire que sa rencontre avec Nathaniel était amusante. Très amusante. Tellement amusante que c’était à écrire dans les annales.

- En résumé, rien de plus classique, j’ai eu une panne de voiture lors de « mon passage » à Manchester mais c’était que je n’étais pas libre à cette époque. Mon copain de l’époque était avec moi !

- T’étais si sexy dans ta petite jupe en cuir et ta petite veste de rockeuse ! continua Nathaniel, derrière elle. Je me souviens de ce petit con, d’ailleurs.... Il m’a cherché des noises ce jour-là ! Je l’aurais bien foutu sous ma dépanneuse ! Je regrette, je crois ! continua-t-il en charriant Karen.

- Mais je crois qu’on n’en serait pas là aujourd’hui, si ça avait été le cas ! répondit Karen.

Enfin voilà, leur histoire était en quelque peu très originale, n’est-ce pas ? Ca avait commencé par le fait que Karen avait rendu son mec cocu... et par la suite, allez savoir si entre Nath et elle allaient tenir quoi ! La question pouvait se poser tout en sachant que de base, Nathaniel n’était pas le genre de personne à se caser de base. Alors pour une famille de dingues, Ethan venait de le résumer joliment bien. Oh, ça ne semblait pas sonner comme un reproche de sa part. Cela sonnait plutôt comme s’il était plutôt heureux de pouvoir être intégré dans cette jolie famille atypique. Certes, ils pouvaient être des dingues mais ils l’assumaient tout bonnement. Ils avaient l’humour, l’esprit d’équipe, le partage, l’humilité ... malgré les tensions et les prises de bec mais quelle famille n’en avait pas ?

Logan finit par présenter alors la demoiselle qui avait fait tant de bruit au sein de la famille. Olivia restait, tout de même, distante... A vrai dire, ici, à part Logan, personne ne la connaissait véritablement. Cela prendrait sûrement un peu de temps pour la connaître personnellement... Enfin allez savoir si Logan allait continuer à la côtoyer après le souci de la jeune femme réglé. Sûrement. Connaissant l’infirmier, il n’allait pas s’amuser à présenter les gens ainsi et surtout, il n’était pas spécialement le genre à laisser tomber... S’il y avait un moindre souci, les gens savaient où le trouver... Cela dit, quant au fait qu’Ethan aille bien et que celui-ci lui remercie, Logan lui sourit et lui fit un clin d’œil. Pour lui, c’était normal après tout. C’était dans sa nature et il ne pouvait pas rester sans vraiment rien faire même s’il ne doutait pas que par la suite, lui aussi aurait sans doute quelques ennuis face à la justice.

- C’est pour ça que j’ai toujours un bon plan ! répondit Logan par rapport à la bouffe, et il ne lui dirait pas forcément quoi, non mais oh... Et puis en parlant de bouffe, ce n’était pas comme s’il ne savait pas de quoi il parlait, si ? Parce qu’on ne l’appelait pas « l’incrusteur des repas », peut-être ?

Cela dit, Logan confia la tâche au petit Lorenzo pour apporter le ballon ainsi que les chocolats. Ethan récupéra la boîte aux chocolats. Quant à Sarah qui était assise sur le lit, elle récupéra le ballon qu’elle accrocha au bord du lit... Par réflexe, Ethan remercia verbalement le petit Lorenzo qui ne capta pas que l’inconnu (pour lui) l’avait remercié, n’ayant jamais entendu véritablement un son de sa vie. Lorenzo s’étant retourné pour regarder Logan et sa mère, il vit Logan lui dire en langage des signes qu’Ethan le remerciait... L’infirmier avait compris qu’Ethan avait besoin « d’aide », en sachant qu’il ne parlait le langage des signes. Après ceci, Lorenzo revint de suite, rapidement auprès de sa mère, la personne dont il avait le plus confiance.

- Je ne crois pas que l’âge soit un problème ! répondit Olivia, même si elle ne prenait pas forcément mal les paroles d’Ethan même si ... Lorenzo a eu ses deux ans dernièrement, informa-t-elle. Il est effectivement très curieux.

Curieux mais aussi ... « timide » ? et quelque peu craintif aussi. Cela dit, Ethan était en train de faire sa tourner de chocolat. Evidement, Sarah en avait pris un morceau avant que Nath récupère la boîte pour en récupérer quelques-uns et en donner un petit morceau à Amber qui se faisait déjà un malin plaisir à apporter le chocolat à sa bouche pour le mâchouiller.

- T’auras le droit à ça bientôt ! enchaîna Karen à l’attention d’Ethan.

En parlant de gamins, lui aussi Ethan allait avoir la chance de connaître la joie de la paternité. Ca passait tellement vite... Karen avait un peu enchaîné sur ce terrain là, c’était comme si elle avait senti le malaise d’Olivia. Celle-ci ne semblait guère attirer l’attention pour le moment. Les conversations dérivaient ici et là sur divers sujet avant que Logan et Olivia prirent congé. Puis par la suite, Nathaniel et Karen prirent également la fuite pour laisser Sarah et Ethan un peu de temps en tête à tête. Avant que la famille prenne la fuite, il y avait quelques mots d’encouragement pour la guérison d’Ethan... Sarah remarqua que la boite aux chocolats était quasi vide.

Il faut croire que j’n’en ai pas pris assez...

Arh, cette saleté de famille ... mais sacré famille.

Ils sont incroyables quand ils s'y mettent !

Comme si c'était eux qui crevaient de fin, quoi ! Mais elle préférait ça que des tensions !

Tant pis! Ca serait une belle excuse pour t'en chercher d'autres! J'ai hâte que tu sortes de l'hôpital et qu'on rentre tous les deux à la maison... finit-elle par dire après avoir déposé la boite de chocolats sur la table de chevet. Il n'y avait rien de mieux que de rentrer, diner tous les deux et reprendre leur courant normal de leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   11/5/2016, 13:39

Depuis qu’il était en couple avec Sarah, Ethan avait beaucoup changé. Avoir une relation avec Sarah Julliard demandait quelques concessions. Elle l'avait mis à l'épreuve et à force de jouer, de se tourner autour, les tourtereaux avaient fini par tomber dans leur propre piège. Rien ne les prédestinait à devenir un couple solide et durable. Ce fut tout le contraire à leurs débuts. Bien trop de choses les différenciaient, les séparaient. Le statut social avait été un véritable rempart. Ethan avait constamment la fâcheuse habitude de croire que tout lui était acquis. Il avait été élevé dans cet esprit d'égoïsme et de prétention. C'est d'ailleurs ce dernier trait de caractère que le pdg avait du changer. Nathaniel n'appréciait guère ce genre de personne et l'avait bien fait comprendre. En même temps, pouvait-on lui en vouloir de jouer son rôle de frère protecteur ? Seulement, il avait des oeillères et ne voulait pas laisser une chance à Ethan de faire ses preuves.

Depuis ce temps, tout ou presque avait changé. Il suffisait de les voir tous réunis dans cette chambre d'hôpital, à plaisanter et à parler de choses et d'autres comme s'ils étaient tous de vieux amis. Ethan  trouvait en eux la famille qu'il aurait souhaité avoir auparavant. Les Julliard étaient un exemple à suivre bien qu'ils aient un petit côté zinzin qui faisait leur charme.
Pour ce qui était de la famille, le beau brun se réjouissait de fonder la sienne. C'était presque inespéré. Il serait un bon papa même si, au fond, il avait peur de ne pas savoir s'y prendre. Dans tous les cas, sa fiancée serait là pour lui expliquer l'art et la manière de s'occuper d'un bébé ! Et le couple était déjà bien entouré en cas de besoin. Karen fut la première à avoir un enfant et elle en attendait désormais un second alors s'il fallait prendre conseil, c'était au près de cette jeune maman.

Ils abordèrent le sujet de la rencontre entre Nathaniel et Karen. Cette dernière commença sa petite histoire la qualifiant presque de banale bien qu’originale. Tout le monde écouta attentivement. Nathaniel avait toujours le mot pour rire mais s'exprimer de cette façon était dans sa nature. Pour sûr, il n'avait pas oublié certains détails !

- On en apprend tous les jours ! Le coup de la panne, ça fonctionne toujours ! Et il y a ce bon samaritain qui est arrivé dans sa fourgonnette blanche et tout le monde imagine la suite ! Toi qui est si discrète et sage, Karen ! Je ne t'aurais pas reconnu là !

De base, Karen était déjà avec quelqu'un au moment où elle a rencontré le mécanicien. Évidemment, ce dernier avait dû sauter sur l'occasion ! Ce n'était pas tous les jours qu'il devait avoir la chance de tomber sur de jolies femmes en jupe en cuir et veste type rock. C'était un style qu’Ethan aurait eu du mal à imaginer si on ne lui en avait pas parler. Karen était comme lui, elle avait fini par se ranger en côtoyant celui qu'elle aimait. Et puis, c'était une femme accomplie maintenant. L'histoire aurait pu se terminer par un “ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants !” même s'il y avait quelques petites ombres au tableau comme dernièrement. Le Pdg venait leur éclairer un peu leur avenir en proposant à Nathaniel, un poste qui ne pouvait se refuser. Être chef de la sécurité donnait accès à certaines responsabilité mais aussi à un certain salaire. Avec ça, la petite famille aurait de quoi voir l'avenir sous de meilleurs jours. Nath avait été chef d'entreprise, patron de son petit garage à Manchester. Certes, ça n'avait rien à voir mais les qualités pour diriger une équipe restait les mêmes. C'est pour cela qu’Ethan pensait à lui pour ce poste. Il fallait à l'équipe d'agents un leader, quelqu'un qui les dirige dans le bon sens et Nathaniel avait les épaules assez larges pour supporter toutes ces responsabilités. Évidemment, il allait recevoir une formation s'il acceptait. Toutefois, ça ne pressait pas. Ne sachant quand il reviendrait à l'entreprise pour le moment, Nath pouvait prendre le temps de réfléchir à l'offre d'emploi.

Ethan voulait faire son petit curieux. N'empêche qu'il était sur le cul d'apprendre que Karen avait rendu cocu son petit ami de l'époque pour Nathaniel… fallait vraiment que ça en vaille la peine !

- Entre nous… ce sont ses performances au lit qui t'ont fait craquer ? plaisanta Ethan.

Entre nous.. ce n'est pas comme si toute la famille entendait ce qui se disait ! Mais bon,ils étaient habitués à ce genre de discussion quelque peu déplacée. Et puis, c'était avant tout pour plaisanter. Ce n'était pas le but d’Ethan de mettre mal à l'aise qui que ce soit.

La boîte de chocolat fit le tour et arrivée entre les mains de Sarah, il n'en restait plus beaucoup. Tout le monde était attendri par la vision d’Amber entrain de machouiller le chocolat. Ça grandissait vite ces petites bestioles mais ça restait mignon. Karen s'adressa à Ethan pour lui dire que son tour finirait par arriver. Il avait hâte que tout le monde aussi soit en admiration devant son enfant ! N'empêche que l'attitude du beau brun avait bien changé au contact des bébés. Lui qui n'aimait pas trop ça à la base.. Le fait que ça pleure et tout.. au final, avoir son propre enfant était une toute autre chose.

- D’ailleurs, je me demande quel bébé arrivera en premier !

Sarah et Karen étaient enceintes toutes les deux. Ça faisait beaucoup d'hormones dans cette pièce ! Et les jeunes femmes l'avaient plus ou moins annoncé en même temps alors il devait y avoir quelques jours d'écart seulement entre les deux. Le suspense durera jusqu'au bout mais l’important était que ni l'un ni l'autre ne connaisse de difficultés avant la naissance.

Au fur et à mesure, le reste de la famille s'en alla pour laisser Ethan et Sarah profiter d'un moment seuls. C'est vrai qu'ils n'avaient pas eu énormément d'intimité depuis le réveil du pdg.

- J'aurais dû faire mon égoïste et les garder pour nous !

Mais c'était mieux de partager plutôt que de les manger sous le nez des autres sans en proposer un… comme Sarah le disait, elle irait en acheter d'autres. Et si elle pouvait également lui ramener quelques pancake pour le prochain petit dej. .. ce ne serait pas de refus ! Le couple aurait tout le temps pour ça lorsqu’Ethan rentrerait à la maison.

- C'est bête ce que je vais dire mais ta famille m’a impressionnée. Confia Ethan à sa fiancée. Je ne pensais pas qu’ils se soucieraient autant de moi… qu'ils viendraient tous me rendre visite même si je pense que c'est surtout pour toi qu'ils le font. Je suis touché.

Ethan avait rarement eu l'occasion d'être véritablement le centre de l'attention, qu'on lui montre autant d'affection… faut dire qu'il avait fait preuve d'un grand courage en faisant face à l'agresseur de Sarah et en se faisant tirer dessus. Désormais, Ethan n'avait plus rien à prouver à qui que ce soit. Ce geste avait été assez fort pour démontrer qu'il l'aimait bien plus que ce qu'il laissait croire par moment aux autres.

Assise sur le bord du lit, Sarah lui confia son empressement. Elle avait hâte qu'ils se retrouvent tous les deux, chez eux. Ethan lui sourit à cette nouvelle mais il était assez partagé. Les ennuis n'étaient pas encore réellement terminés, surtout avec la justice. Il n'était pas le coupable principal mais l'enquête allait bien aboutir à quelque chose. C'était une évidence. De toute façon, Ethan pouvait s'offrir les meilleurs avocats et il n'avait rien à se reprocher. Rien du tout. Certes, il avait agit en dehors des lois mais c'était pour sauver la vie de sa fiancée et celle de son futur enfant que la police n'avait pas su prendre au sérieux.

- Je n'ai pas envie de rentrer tout de suite à la maison… Être avec toi, oui, mais on pourrait partir quelque part … histoire de se remettre.

Et il y avait encore tout ces souvenirs présents à l’appartement.  C'était encore trop frais pour lui et le mieux était de fuir ces problèmes afin de se reconstruire, de se reposer pleinement en laissant tout de côté durant un moment. Et il y avait aussi le fait qu’Ethan n'était pas tout à fait rassuré vis à vis de Sarah. A un moment où à un autre, ce qu'elle avait vécu lui reviendrait en pleine figure… il fallait s'éloigner.

Deux jours plus tard, Ethan préparait ses affaires avec l'aide de Sarah. Il pouvait enfin sortir. Sa blessure était en voie de cicatrisation et toutes les analyses étaient bonnes. Le couple pouvait enfin se retrouver. Elle l'aida à boucler son sac car avec un bras immobilisé, ce n'était pas encore facile. Il retrouvait peu à peu la force dans son bras et quelques sensations. Un nerf avait été touché mais à force de rééducation et tout ça, tout redeviendrait comme avant. Ethan ne garderait pratiquement pas de séquelles hormis une belle cicatrice de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Lost without you [Ethan - Terminé]   11/5/2016, 21:52

C’était au tour de Nathaniel et à Karen de raconter leur petite anecdote ! On pouvait vraiment dire que c’était digne d’une rencontre entre l’une qui était casée et l’autre qui n’était pas vraiment le genre de mec à avoir une relation bien sérieuse. Après tout, pour ce dernier, il savait le charme qu’il pouvait exercer sur la gente féminine et la Karen d’aujourd’hui avait déjà bien du caractère alors on pouvait imaginer le caractère qu’elle avait pu avoir à l’époque. Eux aussi avaient eu leur dose d’aventures et d’histoire et au final, ils étaient toujours là trois ans après : mariés et enfants en route.

- Si tu m’avais connu à l’époque... répondit Karen, en lui faisant un clin d’œil. Mais nous évoluons bien tous à un moment ou un autre.

Et Ethan n’était-il pas le mieux placé pour le savoir ? Mais peut-être que le plus dur était de laisser l’opportunité et la chance à l’autre personne de faire ses preuves. Le nombre de fois qu’Ethan s’était confronté à sa famille et avait du mal à se faire accepter auprès de certains... mais tous ces soucis et tensions s’étaient envolés. Tout le monde pouvait percevoir la façon d’être d’Ethan et que ce dernier n’était loin d’être un mauvais bougre. Celui-ci avait déjà bien assez démontré à quel point il pouvait tenir à Sarah...

Toutefois, malgré le fait qu’Ethan ait bien évolué dans un sens, il y avait bien un trait qui changeait pas : c’était ses boutades. Cela avait le don de faire rire Nathaniel. Hum, dans le genre, tout se passait au lit quoi ! Comme si le fait que, aux yeux du mécanicien, d’avoir vu Ethan et Sarah en pleine action, n’était pas suffisant.

- Je ne sais pas si j’en peux en dire autant de certains, rétorqua Karen.

Non, elle ne faisait pas référence à des rumeurs ou non mais c’était seulement une bonne répartie qui restait bon enfant... Et en parlant de bon enfant, Amber attendrissait un peu tout ce petit monde avec ses yeux bleus, paire de yeux qu’elle avait récupéré de son papounet...

- Tu paries combien que ça sera mon enfant qui arrivera en premier ? fit Nathaniel pour parier.

Bref, après ces quelques taquineries et bonne entente, la famille finit par déguerpir laissant un peu d’espace et de repos pour le pdg. Sarah ne pouvait que sourire face aux confidences d’Ethan. Celui-ci avait été touché par les attentions de sa propre famille.

C’est loin d’être bête Ethan... Même si ça a été difficile jusque-là, ils ne sont pas là à rester sans coeur... Ca me fait tout aussi plaisir qu’ils se soient tous ramenés ainsi. Moi ce qui m’a le plus impressionné, c’est que vous avez réussi à vous entendre pendant mon absence ! confia également Sarah... Pour Logan, ça n’en fait aucun doute ! Il te respecte et t’apprécie ! Pour Nathaniel, c’est une bonne surprise... C’est sur la bonne voie ! J’ai su pour la proposition d’emploi pour Nath ...  Ils commencent à voir l’homme que tu es et t'apprécieront un peu plus chaque jour.. Il ne faut pas oublier tu es le père de notre futur enfant donc tu fais un peu parti de la famille, non ? Sans oublier ça ... rappela-t-elle en montrant l'alliance qu'elle avait au doigt. Bientôt, ce jour-là, tu feras complètement parti de la famille.

Oui, ils verraient l'homme qu'il était ... L’homme qu’elle aimait ! Sa famille l’intégrait comme une personne à part entière... Ils commencent à s’habituer et ne pouvaient que s’en attacher. D’ailleurs, par la suite, en parlant de famille, Sarah transmit le message de ses parents mais surtout celui de Violet. Celle-ci était heureuse et soulagée que cette histoire finisse « plutôt bien ». Certes, sans parler des soucis avec la justice mais au moins, le plus important était qu’ils étaient en vie ! Et en parlant donc de sa famille ...

On pourrait partir à Manchester ! proposa-t-elle.

Mais ça, c’était s’ils pouvaient quitter le territoire... Enfin bref, ça ne serait qu’une question de temps. Déjà si Ethan pouvait sortir de l’hôpital, ça serait déjà bien. Chaque chose en son temps... Et ce, ça sera le cas dans les deux jours qui suivirent où Sarah vint le voir aider faire sa valise mais également pour jouer les chauffeuses de taxi avec la voiture familiale... Et puis, ce n’était pas tout mais Sarah avait aussi son chat à récupérer à son ancien appart... Kashoo allait la bouder à force de le trimballer de partout.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lost without you [Ethan - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: