AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   21/5/2016, 22:32

Sciences social, histoire de l'époque contemporaine, français, pause, latin, histoire du moyen âge et finalement la fin des cours. Dimitri était lessivé de cette longue journée qui avait commencé à 08h30. Il était dans quelques minutes 18h00. Il resta un moment sur les marches de l'université à contempler les élèves sortirent du bâtiment, heureux d'être enfin libérer. Le soleil commençait à décliner mais il restait tout de même chaud contre sa peau ce qui était agréable. Il était très peu sortit aujourd'hui et son corps manquait cruellement de vitamine D. Parfois il maudissait ses études de lui prendre autant de temps, il avait l'impression qu'il ne profitait pas assez de ses journées. Ce qui était le cas dans un sens car il était soit enfermé dans une classe, soit enfermé dans le bar ou la librairie pour travailler. Enfin pour ce soir il ne travaillait pas donc il pouvait se détendre et profiter d'être en ville pour se balader, manger un bout et rentrer chez lui.

Où allez… Ah oui, il sait. Il descend les marches en saluant quelques personnes qu'il connaissait, avachi devant l'université en train de manger, lire ou même fumé une petite cigarette. Mmh une cigarette, Dimitri ne comprendrait jamais ce que les gens aimaient à ça. Il avait déjà essayé, mais ça ne lui avait jamais plu. Il avait envie de leur crier un "Ça va vous tuer !", mais ils étaient conscient des effets néfastes de ce bâtonnet qu'ils tenaient entre leurs lèvres, donc inutile de le leurs rappeler. Ses jambes marchaient en mode automatique, il n'avait pas besoin de penser à l'endroit où il devait se diriger car ses jambes connaissaient le trajet. Comme s'il avait programmé une puce des itinéraires à prendre et qu'il se l'était implanté dans son cerveau. Aah… Si seulement c'était vrai ! Il y aurait mit tellement d'information qui serait l'aider dans ses cours. Ce n'était pas un jeune homme fainéant, mais il ne dirait pas non à un petit coup de pouce. Qui refuserait d'ailleurs ? Personne et si quelqu'un ose dire MOI c'est que c'est un menteur ! Ooouh il le chopera celui-là.

Il traversa la rue puis longea les magasins jusqu'à ce qu'il tombe sur ce qu'il cherchait. Il rentra dans le café où toutes les boissons inimaginables étaient servies. Il adorait le côté diversifié de cet endroit, ils ne se contentaient pas de servir de banal café. Il se mit dans la file et regarda le menu. À chaque fois qu'il y allait, il prenait une boisson différente. Son objectif était de goûter à tout ce qu'ils servaient, dans la limite où c'était des goûts qu'il aimait. Il n'allait pas goûter une boisson au chou par exemple, il détestait ce légume alors le boire, hors de question. Mmh qu'allait-il prendre… il laissa son regard parcourir la carte et il s'attarda sur les thés. Tout de suite son esprit le projeta une semaine en arrière, il se trouvait dans un loft en charmante compagnie à siroté un cocktail avant de passé à un thé. Quel était-il encore ? Ah oui, c'était du jasmin. Agréable comme goût, à la fois doux et subtil. Le visage de Zachary lui revint en mémoire. Depuis qu'ils s'étaient rencontrés, ils n'avaient pas eu l'occasion de discuter ni par message, ni par un appel. Faut dire aussi qu'il avait été fort prit cette semaine, elle fut chargée. C'était seulement maintenant qu'il pouvait décompresser. Il avait pensé à plusieurs reprises à lui faire un message, mais à chaque fois il s'était dégonflé et avait reposé son téléphone.

Les clients étaient servis assez rapidement, Dimitri passa au bout de deux minutes à peine.

-Un thé menthe/gingembre s'il vous plaît.


Il paya et patienta une longue minute avant de recevoir son thé dans un packaging comme les cafés d'un starbuck. Il remercia la dame et regarda autour de lui où il pourrait se caser. Fort heureusement il y avait une table haute côté fenêtre. Il s'y installa avant qu'on ne prenne la place et enleva sa veste en cuir pour se retrouver en sweet bleu marine dont il avait remonté ses manches jusqu'aux coudes, dévoilant ses tatouages par la même occasion. Parfois il oubliait qu'il en avait autant, c'était le regard des autres qui le lui rappelait. Il posa son thé et prit son téléphone. Il avait du temps alors autant le mettre à profit. Il fit une photo de son thé avec en légende "Thé menthe/gingembre de Le Tour du Monde", le nom du café. Il sélectionna le nom de Zachary et lui envoya la photo par message. Il n'était pas adepte des "Salut ça va ?", il préférait quelque chose de plus original comme ce qu'il venait de faire. Il posa son portable sur la table et mit ses lunettes. Il sortit un bouquin ainsi que ses lunettes qu'il cala sur son nez. Il se mit à lire son roman qui était sur l'un des plus redoutables tyrans que la terre est connue : Adolf Hitler. Il comptait faire son travail de fin d'étude sur lui. Bien sûr il avait encore un an devant lui, mais il voulait s'informer un maximum sur le sujet, il en connaissait les bases, mais pas assez pour construire un travail de qualité. Pendant qu'il lisait, il passa sa main dans ses cheveux déjà en bataille de base, il ne les avait toujours pas coupés. Sa lecture était tellement passionnante qu'il arrivait à ne plus entendre les conversations qui l'entouraient, il arrivait à faire abstraction de tout ce bruit pour se concentrer sur ce qu'il lisait. Au bout d'une page, il souleva le couvercle de son thé pour secouer légèrement le sachet pour qu'il infuse d'avantage. À l'aide d'un petit bâton, il mélangea le sucre qu'il venait d'ajouter, ça allait relever les saveurs. Il en profita pour regarder autour de lui, les gens entraient et sortaient, certains restaient pour boire tranquillement au lieu de courir dans New York au risque de faire tomber leur boisson brûlante sur eux.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   22/5/2016, 13:14

Travailler à son compte comporte plein d'avantages. En plus à domicile. On créé ses propres horaires, on impose ses propres règles, on a pas non plus de souci d'embouteillages. Cela demandait une certaine rigueur pour ne pas se laisser aller de temps en temps. C'était tentant mine de rien des fois. Mais ça allait, Zachary était quelqu'un qui n'était pas non plus du genre à annuler ses rendez-vous à la dernière minute. Les seules fois ou il l'avait fait c'est quand il était malade comme un chien. Et puis, il y avait d'autres aspects. Comme financier. Il gagnait bien sa vie, pas de problème la dessus. C'est d'autres choses, qui nécessitaient des petits rendez vous à la banque. Déposer son argent en liquide, voir quelques trucs par rapport au règlement par carte bancaire qu'il faisait à domicile depuis peu, régler d'autres points la dessus. C'est toute une organisation que de se mettre à son compte.

C'est pour cela que ce soir, après sa journée, Zachary s'était rendu à la banque. Il n'avait pas prit la peine de se changer non plus. Il portait un pantalon noir, une chemise violette, et pour sortir malgré le temps qui doucement se réchauffait, avait mis une veste noire de costume, plus légère cela dit. Ses cheveux toujours mis en place, et un trait d'eye liner sous les yeux. Un simple collier autour du cou qui contrastait avec sa peau mate, et une seule bague à ses doigts. Autant dire qu'aujourd'hui il était vêtu sobrement comparé à ce qu'il pouvait faire des fois. Pour aller à la banque, ça suffisait largement. Ayant la flemme de conduire, il avait simplement opté pour prendre un taxi et s'y rendre, afin d'arriver à l'heure, être reçu par son banquier et régler certains détails tranquillement.

Sorti de la, Zachary soupira un coup, pas mécontent que cela soit terminé. Puis, petit réflexe de la vie, il sortit son portable de la poche de sa veste, voir s'il avait des messages ou si des gens l'avait appelé. C'était le cas. Trois appels en absence de numéros inconnus. Sûrement des clients. Un de ces jours il devra peut être séparer ça aussi, et recevoir des appels uniquement depuis son fixe chez lui. Telephone fixe qu'il avait uniquement dans son bureau. Mais en même temps, un portable c'est tellement pratique, il pouvait planifier tout la dessus … Et tout mettre au propre finalement sur son pc, mais soit. Il écoutera ça plus tard. Quelques messages aussi attendaient d'être lus. De son père qui lui racontait la dernière bourde d'un collègue, une amie qui lui demandait comment ça allait et si y'avait moyen de se voir, de sa meilleure amie, d'un autre ami, des pubs et … En voyant l'expéditeur, Zachary ne pu s'empêcher de sourire, au beau milieu de la rue face à son écran. Dimitri.

Jeune homme rencontré il y a une semaine à peine, un jeune homme qui avait laissé un très bon souvenir de sa personne. Malheureusement, il n'avait pu le recontacter cette semaine. Chaque soir il avait autre chose de prévu. Si ce n'était pas aller rendre visite à ses parents, c'était voir ou recevoir des amis, et tout ce jusqu'à tard le soir. A ces moments la il se demandait s'il allait appeler ou envoyer un petit message à Dimitri. Cependant, à minuit, il craignait que ce soit un peu tard. Alors, il s'était ravisé, se disant qu'il pourra faire ça le week end suivant, à un moment ou il était sûr de ne pas le déranger. Mais il l'avait devancé, à son grand plaisir cela dit. Content, il ouvrit le message, qui consistait en une photo d'une boisson. Avec en message, ce que buvait ou allait boire ce cher Dimitri, et ou il était. Voyons voir, le Tour du Monde ? Inconnu au bataillon ! Du coup Zachary ignorait totalement ou il se trouvait. Heureusement de nos jours on peut compter sur la technologie. Rapidement, il fit une petite recherche internet pour voir ou il se situait. Pas très loin, mais en vrai, pas très proche non plus. Mémorisant alors le trajet, il se mit à marcher en direction du salon de thé, d'un pas rapide. Puis, peu après, il se décida à appeler Dimitri. Le téléphone à l'oreille, il attendit que Dimitri ne décroche pour prendre la parole.

- Allô Dimitri ? C'est Zachary. Comment va tu depuis tout ce temps ?

Tout ce temps, une petite semaine même pas. Semaine chargée, c'est sûr. Pour lui, et il s'en doutait, pour Dimitri aussi. C'est compliqué d'être étudiant de nos jours, de jongler avec ses études et petits boulots. Alors une vie sociale en plus, voilà une épreuve. Une fois que Dimitri lui ait répondu, il ajouta sur un ton léger :

- Dis-moi, puis-je interpréter ton message comme une invitation à te rejoindre ?


Ce n'était sûrement pas le cas, bien sûr. Un moyen comme un autre de reprendre contact, de façon plus originale. Mais si du coup, il donnait en plus sa localisation …. Pourquoi pas ? Puis il se justifia :

- Enfin, je dis cela, puisqu'il se trouve que je ne suis pas bien loin de la ou tu sembles te trouver.

Truc qui était à moitié vrai en fait. C'est pourquoi Zachary avançait à pas rapides dans les avenues de la grosse pomme, évitant souplement les passants. Pas grave, Dimitri n'avait pas besoin de savoir qu'en vrai il n'était pas non plus juste à coté. Au pire, si Dimitri refusait il aurait vite fait de faire demi tour.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   22/5/2016, 14:51

En pleine lecture, Dimitri ne vit pas tout de suite que son téléphone clignotait vu qu'il était en mode silencieux. Il laissa son bouquin de côté et prit sa petite brique. Un sourire naît sur son visage en voyant le prénom de Zachary apparaître sur son écran. Au lieu de répondre à son message, il avait préféré lui sonner. Il se souvenait alors que l'asiatique aimait parler par un appel et donner rendez-vous par message. Quand ils s'étaient quittés la semaine passé, sur le chemin du retour il avait enregistré le numéro de Zachary dans son téléphone. Entendre sa voix au bout du fil accentuait le sourire qu'il avait déjà. Il avait presque oublié le son de sa voix, la fatigue de leur soirée et leur boisson légèrement alcoolisé l'avait fait oublié le son de sa voix, mais pas leur conversation et comme il était plaisant d'être en sa compagnie.

- Bonjour Zachary. Bah écoute oui ça va, fort prit comme d'habitude mais je gère, et toi ?

Il s'empare de son thé et en boit une gorgée plutôt brûlante. Il grimace un peu et le repose. Satané boisson trop chaude pour être but tout de suite ! Il avait du se brûler un peu la langue. Ce n'était pas aujourd'hui qu'il pourrait rouler une galoche à quelqu'un ! Il écoute Zachary parler tout en mettant un maximum de salive sur sa langue pour la soulagée, mais c'était peine perdu. Quand il allait manger tout à l'heure, ça allait être un peu désagréable de manger.

Une invitation à le rejoindre… Pourquoi pas ? Il ne peut nier que le voir aujourd'hui ne lui avait pas traversé l'esprit. De plus Zachary se trouvait non loin de là ? Quelle bonne coïncidence, ça tombait à pique. À croire qu'ils devaient se revoir aujourd'hui. Le destin ne jouait-il pas en leur faveur ? Certainement !

- Oh et bien si tu es dans le coin oui tu peux passer, je suis côté fenêtre donc tu me verras directement.

Dit-il en passant sa main dans ses cheveux, geste qu'il faisait dés qu'il était gêné. Il s'en était rendu compte il y a quelques années. Souvent il essayait de ne pas le faire, mais c'était difficile de stopper un toc de ce genre. Et puis là, personne ne le regardait donc il n'y faisait pas attention. Il avait ce toc-là et celui de se frotter le lobe d'oreille gauche. Pourquoi pas le droit ? Il l'ignorait, c'était toujours le gauche. Ce geste avait quelque chose de rassurant.

Il n'avait pas dit explicitement que c'était une invitation à le faire venir à lui car c'était à moitié le cas, mais le fait qu'il est indiqué le nom du café pouvait le mettre sur la voie.

- Je te dis à tout de suite alors.

Dimitri passa à nouveau sa main dans ses cheveux et souffla doucement. Il reposa son téléphone. L'étudiant avait raccroché assez vite pour empêcher Zachary de changer d'avis. Il jeta un coup d'œil autour de lui pour vérifier que personne ne le regardait puis se replongea difficilement dans sa lecture en remontant un peu ses lunettes sur son nez. Il était impatient de voir l'asiatique et de pouvoir partager une agréable discussion comme la dernière fois. De plus, il était intrigué par sa tenue du jour car il se doutait qu'il devait être habillé de manière aussi extravagante que la dernière fois. Il sentait que c'était ainsi qu'il s'habillait tous les jours, ça faisait partie de son personnage. Haut en couleurs, tout droit sorti d'un film. À côté de lui Dimitri faisait pâle figure avec ses fringues sombres, son teint d'aspirine et tous ces tatouages. Encore une fois, sa sœur lui crierait un "Laisse-moi faire !" pour sa garde robe. Il sourit un peu en pensant à elle et essaya de me concentrer sur son bouquin mais sans succès, il levait constamment ses yeux vers la porte d'entrer pour voir si un visage aux yeux bridés allaient apparaître.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   22/5/2016, 15:57

- Ça va on ne peut mieux, je te remercie.

Comme une fin de semaine ou le week end s'annonçait ! Ça n'étonnait pas non plus Zachary d'apprendre que Dimitri fut pris cette semaine. Comme il le lui avait dit, et comme il s'en doutait également, c'était chaud dans son cas pour s'aménager des petits moments de pause, à ne pas réviser ou bosser. Mais, il en fallait à un moment ou un autre, sinon on pète un câble. C'est normal. Même si Dimitri ne pouvait pas le voir, Zachary eu un sourire à l'entendre accepter qu'il le rejoigne la ou il se trouvait. Il pouvait refuser ! Il n'était peut être pas seul non plus après tout !

- Oh super alors, je ne te raterais pas dans ce cas.

S'il était coté fenêtre, il le captera vite. Et au pire, en entrant il n'aurait pas eu de mal à le trouver non plus. Dimitri était un homme qu'il ne pouvait pas rater. Ayant eu le feu vert, Zachary avait alors accéléré la cadence. Pour faire vraiment genre qu'il était juste à coté alors qu'en vrai, pas tant que ça. Mais ça allait. Il avait beau faire un boulot sédentaire, en dehors, il bougeait beaucoup. Il aimait beaucoup sortir, allait souvent faire du sport, aimait danser … Donc maintenir une marche plus sportive n'était pas un problème. Quoique, pas trop vite non plus, si c'était pour après transpirer, avoir les cheveux défaits et le maquillage qui coulait, bonjour...

- Très bien, à tout de suite.

La conversation terminée, Zachary rangea son portable, pour continuer sa marche dans les rues de New York, pour rejoindre le café ou se trouvait Dimitri. Le pas pressé, mais aussi léger, ignorant superbement le regard des quelques passants qui le remarquait.

C'est cinq bonnes minutes plus tard que Zachary arriva près du café. Cessant sa marche, il souffla un coup pour se remettre de tout ça. Avant par contre de rejoindre Dimitri, Zak s'était arrêté devant une vitrine de bouquins. Pas pour regarder les livres, mais son reflet. Petit check histoire de remettre ses cheveux en place, ses vêtements. Il ne faisait pas ça à chaque fois qu'il retrouvait quelqu'un, mais … C'était pas quelqu'un, c'était Dimitri. Voila tout. Une fois qu'il fut sûr de son apparence, Zachary s'était remis en marche, non sans une certaine petite joie qu'il ressentait à l'idée de le revoir. Enfin, il arriva au Tour du Monde. Petit coup d'oeil rapide à l'ensemble avant de regarder coté vitres et enfin, le voir. Il lui adressa un signe de tête avec un petit sourire, une fois que Dimitri ne l'ai également vu, avant d'entrer à son tour. Vaguement, il observa les alentours. C'était sympa, mais il avait quelque chose d'autre de plus intéressant à voir. Soit Dimitri vers qui il se dirigeait, avec un air réjoui.

- Dimitri, c'est bon de te revoir.

Lui dit-il une fois qu'il l'avait rejoint, arrivé à sa hauteur. Bon, pas de serrage de main, pas de bise … A la place, Zachary lui frotta simplement le bras. Comme on pourrait le faire à un ami par exemple. Ah, Dimitri, toujours aussi vêtu sombrement, toujours aussi beau, toujours aussi grand ! Toujours un plaisir pour les yeux.

- Tu permets que je m'installe ?


En même temps il disait ça, Zachary s'était déjà installé face à lui, de l'autre coté de la table. Ses mains jointes sur cette dernière, il regarda le jeune homme, pas mécontent de le revoir. Fichtre. Il était encore plus beau que dans ses souvenirs en fait … Rapidement, il décroisa ses mains pour aller prendre la carte des thés, des boissons, dans une main, histoire d'y jeter un petit coup d'oeil, voir ce qu'ils proposaient. Et bien quel choix ! Bon, plus tard. Il releva les yeux vers Dimitri, un air amusé sur le visage.

- Tu portes des lunettes ?

Ce n'était pas vraiment une question notez-le. Un simple constat. Grand observateur cet homme vous l'aurez remarqué.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   22/5/2016, 20:06

Il releva la tête de son bouquin quand il entendit la voix de Zachary. Ah voilà, elle ressemblait à ça sa voix, il s'en souvenait à présent. Il regarda son sourire, lui aussi était content de le voir. Il était content, pourtant lui non plus ne savait pas comment lui dire bonjour. La bise ? Un tchec du point ? Serrer la main ? Rien ? Zachary opta pour un frottement de bras. C'est bon de te revoir… Ah que ça fait plaisir à entendre ça ! Lui aussi était content de le revoir. Et puis il était un plaisir pour les yeux. Comme il s'y attendait, Zachary portait des vêtements chics mais tape à l'œil, sa chemise violette en était la preuve. Mais que cette couleur lui allait bien ! Il avait l'impression que ça mettait en valeur son regard noisette. Oouh ses petits yeux bridés dans lesquels ont pouvaient s'y perdre. Il lui sourit et le laissa s'asseoir en face de lui. Il avait été tenté de lui dire "Non je préfère que tu restes debout", mais il se disait qu'il aurait été capable de rester debout rien que pour lui montrer qu'il aurait fait ce qu'il aurait dit !

Mine de rien, cela lui faisait bizarre de le revoir. Non pas que ça lui faisait plaisir, mais ils s'étaient rencontrés dans le cadre de son travail et à présent c'était après ses cours, il allait finir par connaître tous les aspects de sa vie en seulement deux rencontres. D'ailleurs lui-même connaissait des aspects de sa vie qu'on connait en général un peu plus tard, Dimitri était carrément aller chez lui et avait vu son lieu de travail, il était littéralement entrer dans l'intimité du cartomancien en allant boire un verre chez lui.

En le voyant prendre le menu, il ne put s'empêcher de sourire et d'y mettre son grain de poivre.

- Il y a de tout ici, c'est impossible de ne pas trouver ton bonheur et si ce n'est pas le cas, c'est que tu es très difficile !

Il y avait tellement de choix que la plupart des boissons n'avaient pas été goûtée pour une personne. Donc il était persuadé que Zachary allait faire une découverte ici et qu'il trouverait quelque chose à se mettre sous la dent.
Des lunettes ? À oui ! Il les avait toujours sur son nez, parfois il lui arrivait de les oublier et de passer la journée avec. Il les enleva rapidement et les essuya avec son haut avant de les poser sur son bouquin toujours ouvert.

- Ouais, ce sont des lunettes de lecture, je les utilise aussi quand je suis sur mon ordinateur.

Il passa distraitement sa main dans ses cheveux pour les tirer un peu en arrière histoire que ses mèches ne retombe pas devant ses yeux. Contrairement à Zachary dont sa chevelure tenait de manière parfaite sur son crâne, ceux de Dimitri était en bataille pour pas changer. S'il passait devant un coiffeur, il était sûr qu'un employé sortirait pour lui courir après avec une paire de ciseaux ou même une tondeuse pour en finir avec cette tignasse. Il croisa ses bras sur la table et observa l'asiatique.

- Ça été ta semaine ? Tes… clients ont été satisfait par tes prédictions ?

Même s'il n'y croyait toujours pas, s'intéresser à ce qu'il faisait ne le dérangeait pas. Au contraire même, il voulait en savoir plus sur sa profession et sur ce qu'il disait aux gens pour que ceux-ci lui court après pour avoir un entretient avec lui. Il l'avait bien comprit, Zachary était quelqu'un de fort demandé et pour avoir un rendez-vous il fallait au moins 3 mois d'attende. Ce qui prouvait bien le succès qu'il avait dans le monde de la… voyance ? Il ne savait plus comment qualifier son métier. Cartomancien non ? Sans doute. Son métier pouvait être nommé par toute sorte d'appellation car ce qu'il faisait ne se limitait pas qu'à une seule chose, car il lisait dans les lignes de la main, il tirait les cartes, il… Il quoi d'autres d'ailleurs ? Il regardait dans une boule de cristal en agitant des mains de la manière d'un félin comme il sait si bien le faire ?

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   23/5/2016, 14:01

Il voulait bien le croire qu'il pourrait trouver son bonheur la dedans ! Avec tout le choix qu'ils avaient, c'était impossible de ne pas trouver son bonheur. Le problème était peut être un trop de choix. Niveau boissons, surtout thé et cocktails, Zachary n'était pas bien difficile. C'était en ce qui concerne la nourriture qu'il était très, mais très chiant... Il n'aimait pas beaucoup de choses à vrai dire. Il mangeait de tout parce que bon, il le fallait bien, mais était d'un difficile ! Alors en ce qui concerne le thé, il trouvera sans peine. Dans ces cas la, il était tenté de choisir un truc au hasard, mais de son petit coup d'oeil, il avait vu une boisson au potiron. Erf ! Il prendra le temps de choisir quelque chose qui semble sympa. Oh tiens, comme ce thé à l'ananas et à la coco. Voila, thé choisi ! Il en fera part quand on prendra sa commande. Cela lui fera une Pina Colada, mais version thé! Pratique!
Les yeux posés sur Dimitri, il eu un sourire en le voyant retirer ses lunettes suite à sa remarque. Pour les poser sur un livre. Un livre pour ses études peut être ? Etant ouvert, il ne voyait pas duquel il s'agissait alors il ne pourrait le dire. Lunettes de lecture donc ? Oh il voyait. Sans jeu de mot ridicule bien sûr.

- Oh d'accord … elles te vont plutôt bien je trouve.


Lui dit-il tranquillement. C'est vrai quoi, sans que ça ne change totalement la personne, disons que ça ajoutait un petit coté intello, qui n'était pas déplaisant à voir. Lui même n'avait pas besoin de lunettes. Une très bonne vue et il était content de ça ! Avec un léger sourire ui flottait sur ses lèvres, il regarda Dimitri tenter de remettre ses cheveux en place. Enfin si c'était bien ça le but du geste. A part lui dégager un peu le visage, le reste de sa tignasse était toujours autant en bataille. Mais ça aussi c'était quelque chose qu'il trouvait craquant chez Dimitri. Qui allait bien avec le reste de sa personne, ces cheveux noirs ébène tellement en désordre. Mais un beau désordre, cela va de soi. Dimitri ayant croisé ses bras, Zachary lui adressa un petit signe de tête pou signifier que oui, sa semaine fut bonne question boulot. Le reste aussi cela dit.

- La plupart du temps ils l'ont été oui. Bien que tu t'en doutes, la plupart ne disent pas clairement «  ouah c'était super j'ai appris plein de choses, je me connais mieux et sais les erreurs à éviter dans le futur merci » …. Mais en fait non, peut être que tu ne t'en doute pas …


Zachary avait ajouté ces derniers mots d'un petit ton pensif. Pas du tout sèchement. Puisque Dimitri ignorait beaucoup de choses sur ce milieu et aussi de comment en globalité pouvaient réagir les gens. D'ailleurs, même les personnes qui s'y intéressaient ne le savait pas non plus. Il n'y avait que lui, et ses confrères qui pouvaient savoir quelles drôles de personnes ils étaient amenés à rencontrer. De tout, ça, c'est sûr.

- Il y a peut être une personne qui est repartie plus sceptique. C'est tout.

Dans les normes quoi ! Du coin de l'oeil, il vit une serveuse arriver vers eux, petit calepin et stylo à la main pour noter ses commandes. Elle se rapprocha de leur table, et adressa un sourire poli à Zachary.

Bonjour, avez-vous trouvé quelque chose qui vous ferait plaisir ?

- Beaucoup de choses mademoiselle, mais pour le moment, ce sera un thé à l'ananas et à la coco je vous prie.

C'est noté.

Zachary lui adressa un sourire alors qu'elle nota sa commande avant de repartir, laissant les deux hommes seuls. Vous dites ? Quelles étaient les autres choses qui lui ferait plaisir ? Voyons, avec un petit effort, vous le saurez certainement. Seul à seul avec Dimitri, Zachary avait de nouveau joint ses mains sur la table en le regardant.

- Et toi, c'est ton soir de repos, c'est ça ?

Pour être ici à siroter un petit thé tranquillement ? Ou bien était ce juste avant qu'il n'aille travailler. En tout cas, s'il avait décidé de passer au café ou il travaillait et qu'en effet ce soir Dimitri ne travaillait pas, ça aurait été dommage. Pas perdu, mais dommage.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   23/5/2016, 18:09

- Dit pas de connerie, j'ai une tête de cul avec ces lunettes.

Il sourit amusé en levant les yeux au ciel. Dimitri mettait ses luettes par nécessité et non pour la mode ou la beauté d'en porter comme le faisait une grande partie de la population de New York. Il avait déjà pensé à mettre des lentilles, mais ça coûtait trop cher et puis rien qu'à l'idée de devoir mettre son doigt dans son œil pour y placer la lentille, lui faisait horreur. Que ce soit lentille de vue ou de couleur, il ne voulait pas chipoter à ses globes oculaires. Donc il n'avait d'autre choix que de porter des lunettes ce qui était aussi contraignant car il devait faire attention à ne pas les laisser traîner, ne pas les griffer, ne pas trop les exposer au soleil, ne pas les écraser s'il s'endormait. Non vraiment, il plaignait tous ceux qui portaient des lunettes. Il observa quelques instants Zachary et l'imagina avec des lunettes, ça lui irait bien, mais alors pas des lunettes classiques, non, il le voyait avec des lunettes orignal, fait à son image.

C'est sur, Dimitri n'imaginait pas sa clientèle sortir ce genre de phrases. Les gens sont plus du genre à écouter, poser des questions et s'en aller après avoir payé leur consultation.

- Oui je me doute bien. Et pour cette personne septique, si ce que tu as dis se réalise, elle reviendra assez vite pour une nouvelle séance. Il te suffit de lâcher les infos que les gens veulent, qu'ils mordent à l'hameçon et hop tu sais les attraper.

Il sourit. En disant ces mots il ne le traitait pas d'arnaqueur, mais disons que s'il jouait bien son jeu, il appâterait tous les clients qui viennent à lui. Tout le monde joue un rôle et si on le joue bien les gens tombent dans le piège, que ce soit en tant que vendeuse, cartomancien, professeur ou autre, tous jouaient un rôle, tous avaient quelque chose à dire et voulaient être écoutés. Le monde était une comédie, un jeu, une arène dont tout le monde participait.

Quand la serveuse arriva et prit la commande de Zachary, il fut surprit par son choix mais au fond pas totalement, car les asiatiques avaient toujours des goûts bizarres, coco et ananas, c'était bien un truc typique de chez eux. Ou alors c'était quelque chose qui se faisait partout, en tout cas il n'avait jamais goûté, même pas en cocktail, c'était un mélange qu'il n'aimait pas. Le jus d'ananas ok, jus de coco, ok, mais les deux mélangés ensemble ? Berk jamais de la vie !

- Drôle de boisson pour un drôle d'homme. Vous faites la paire.

Il sourit amusé et boit une gorgée de son thé dont la température avait diminué, c'était à présent buvable. Tant mieux, ça lui évitera de se brûler à nouveau. Il rangea ses lunettes ainsi que son bouquin pour faire plus e place sur la petite table ronde et aussi pour éviter une catastrophe telle qu'une boisson renverser sur son livre. Il venait de l'acheter, ce serait dommage de l'abîmer dés le début. En général il prenait soins de ses livres. Il avait une bibliothèque remplit de bouquin en tout genre dans son salon. La lecture était l'une de ses passions depuis qu'il avait commencé l'université. Le tout premier livre qu'il avait lu n'était autre que "Les Grandes Espérances" de Charles Dickens. Ce fut le premier livre de sa bibliothèque et pas le dernier. C'était le début d'une grande histoire d'amour. Depuis lors la lecture avait une grande importance dans sa vie. Bien sûr il n'en était pas au point de devenir un Bernard l'Hermite.

- C'est ça, je ne travail pas, ni ce week-end d'ailleurs. J'ai pris congé, je pense le mérité avec toutes les heures de boulot que j'ai accumulé ces dernières semaines. Je finis mon thé puis je vais aller dîner en ville, tu veux te joindre à moi ?

Manger seul, il avait l'habitude, mais ce n'était pas pour autant qu'il aimait ça, il le faisait car il n'avait pas le choix. Ou alors parce qu'il cramait ce qu'il cuisinait donc il annulait le repas avec ses amis, ou alors il était trop prit pour manger avec quelqu'un. Mais là il était libre comme l'air, il n'avait rien à faire, il ne voulait pas penser à son boulot, ni à l'école et encore moins à ses parents qui l'avaient contacté dans la semaine. Il voulait juste passer du bon temps et pourquoi pas avec Zachary qui était d'excellente compagnie ?

- Sauf si tu as d'autres choses à faire, il n'y a pas de soucis.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   23/5/2016, 22:06

Zachary avait doucement hoché la tête a la remarque de Dimitri sur cette personne sceptique. Effectivement, lorsque ça se passait, des fois, il revoyait ces personnes. Pas non plus totalement convaincues, mais intriguées et pleines de questions. Un peu comme lui même à l'époque quand il était allé retrouver Maximilian pour obtenir des réponses. Cependant il eu un petit rire à la fin de sa remarque.

- A t'entendre, mes clients sont tous des petits poissons et mes cartes des hameçons.

Mais c'était drôle et, il devait bien l'avouer, Dimitri n'avait pas tort. Puisque même si à chaque fois il faisait de son mieux, s'il s'efforçait d'être le plus juste possible, il fallait tout de même leur offrir un peu de rêve ! Faire un peu le show, savoir leur parler, captiver leur attention. A ce petit jeu la, il était plutôt bon. Comme il l'avait dit un jour à Dimitri, il devrait le voir dans des conférences. Une rock star des cartes de tarot ! C'était moins impressionnant de son avis que des hypnotiseurs, mais à chacun son métier bien entendu. Commande passée, il ne pu que s'amuser de la tête de Dimitri. Il ne semblait lui pas très convaincu de la chose, du choix qu'avait fait Zak. Amusé aussi par sa remarque sur lui même, loin de s'en offusquer.

- Pas tant que ça. Ajoutez-y un peu de rhum, et ça vous fais une pina colada chaude. Pas sûr que ce soit aussi bon que le cocktail de base cela dit …

Et il n'était pas prêt de tenter le coup. Attendant son thé, il regarda Dimitri prendre une gorgée du sien, avant de ranger ses lunettes et son livre. Il ne pu voir de quoi il s'agissait cela dit. Oh alors, Dimitri était en congés ? Il lui adressa un petit signe de tête, approuvant le fait qu'il l'avait mérité. Bien sûr qu'il venait à peine de faire sa connaissance, mais de ce qu'il savait de lui, oui, il pensait bien qu'il l'avait mérité. Tout le monde mérite à un moment ou un autre une petite pause. Dimitri également. Surtout à jongler entre études et petits boulots. Ça lui fera le plus grand bien, il en était sûr. Un air de surprise passa furtivement sur son visage quand Dimitri lui proposa ensuite de se joindre à lui pour dîner en ville. Alors ça, il ne l'avait pas vue venir ! Bien qu'il n'avait rien prévu pour cette soirée, en retrouvant Dimitri, il pensait peut être juste boire un thé ensemble, passer un petit moment et s'en arrêter la. Mais une invitation à se joindre à lui pour dîner ?

- Non non ne t'en fais pas je n'ai rien de prévu ! Ce serait avec grand plaisir.

Lui répondit-il avec un plus large sourire, ses yeux pétillants à l'idée de partager un repas avec lui. Ou, quoi, ça n'avait pas d'importance. Comme dit plus tôt, lui et la nourriture avaient une relation conflictuelle. C'était le avec qui, qui était plaisant. En vrai, Zachary avait quelque chose de prévu. Il était censé aller se faire un petit repas avec une soupirante. Autant dire qu'elle passait largement après Dimitri. Qu'il pense à lui envoyer un message après. Voyant la serveuse revenir avec sa commande, Zachary la remercia lorsqu'elle déposa la boisson chaude devant lui. En tout cas, ça sentait très bon. Un parfum exotique. La serveuse repartie, il releva le regard vers Dimitri face à lui. L'air toujours aussi ravi, portant ses doigts autour de la tasse chaude, les agitant doucement autour.

- Si j'avais su, je me serais fais plus élégant …

Zachary avait brièvement baissé ses yeux sur lui même. Bien sûr que sa tenue faisait l'affaire, mais il aurait prit un peu plus de soin en s'habillant ce matin, en se coiffant et tout ça. Même si pour l'instant, à part un léger flirt …

- C'est que tu mérite que l'on se fasse beau pour toi.

Lâcha Zachary, sur le ton de l'évidence. Dimitri était tout de même un bel homme, qui plaisait beaucoup à Zachary. Sur beaucoup d'aspects, pas que le physique. Sur plein de choses il l'intéressait, l'intriguait et l'attirait aussi. Donc, c'était normal de se faire un minimum beau pour ses beaux yeux. Dont il n'arrivait toujours pas à définir la couleur. Intriguant.

- Et cela ne te pose pas de problème d'être vu en la présence d'un asiatique extravagant ? Oh et encore je dis extravagant mais je n'ai pas non plus de mèche colorée ou des paillettes sur les yeux.

Chose dont il était bien capable, n'en doutez pas. Vu que Dimitri lui avait proposé de se joindre à lui, peut être bien que oui, ça ne le dérangeait pas qu'on le voit en sa présence, même s'il s'agissait bien sûr d'un simple dîner entre deux hommes et pas un rencard. A moins que … A moins que ce ne soit un rencard ? Non, peut être pas.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   24/5/2016, 15:19

Il sourit amusé et ajoute aussitôt :

- Disons plutôt que tes clients sont comme des enfants et tes cartes des friandises, ils s'attendent à tomber sur LE bonbon qui fera leur bonheur, qui leur révélera une saveur qu'ils ne connaissaient pas.

Comparé son métier à une friandise était plutôt amusant. Dimitri voyait en Zachary un fesseur de rêve, il insufflait de l'espoir aux gens qui venaient le voir. Il était comme le Père Noël le jour de noël, tout le monde l'attendait avec impatience. De plus il avait comprit qu'il était assez connu et attendu lors des conventions ce qui prouvait qu'il faisait bien son boulot. Aah qu'il aimerait le voir à l'œuvre au milieu de ses confrères. Il devait avoir l'air d'un poisson dans l'eau, il était dans son élément.

- Je déteste le rhum alors une pina colada, c'est pas pour moi. Il y a d'autres cocktails que tu aimes ?

Dimitri était plus du genre à préparer les cocktails plutôt qu'à en boire. Bien sûr, quand il en créait, il les goûtait, car ça devait avant tout lui plaire et bien sûr il ne mettait pas de rhum. Après s'il devait concocter quelque chose pour Zachary à l'avenir, il lui mettrait du rhum si c'est ce qu'il souhaitait. Oh oui, faire des cocktails maison, c'est à faire quand il l'invitera un jour chez lui. Pas tout de suite bien sûr, il ne voulait pas le faire fuir avec sa pauvreté !

L'entendre accepter sa petite invitation imprévue le fait sourire. Il était content de ne pas manger seul et encore plus que ce soit avec Zachary. Il avait bien fait de lui envoyer un message car ils s'étaient vu bien plus tôt que prévu. Il l'analysa de haut en bas en se penchant sur le côté pour voir aussi le bas de son corps. Il arqua un sourcil à ses mots.

- Tu rigoles, t'es bien habillés, dis pas de connerie, tu es beau comme tu es.

Il méritait qu'on se fasse beau pour lui ? Vraiment ? Pourquoi ? Il ne s'était jamais dit qu'il méritait qu'on se fasse beau pour lui, pas un homme en tout cas. Il était plus habitué à ce que les femmes se fassent belles quand elles savaient qu'il allait venir. Mais les hommes… C'était encore un monde inconnu pour lui. Peut-être qu'il allait le découvrir bientôt, que tout ça allait changer et qu'il pourrait s'ouvrir aux autres ?

Dimitri retient un petit rire quand il parle de son look et de son avis sur le fait qu'on allait les voir ensemble. C'est vrai qu'il avait un look atypique et que marcher à ses côtés en plein jour n'était pas anodin. Mais bon s'ils étaient amenés à se revoir, il devait s'habituer à ses tenues vestimentaires qui n'étaient pas commode. Ou si, mais qu'il ne voyait pas souvent. Il haussa légèrement les épaules en regardant l'asiatique.

- Je pense que je vais pouvoir le supporter, mais c'est gentil de t'en inquiéter.

C'est vrai qu'en le regardant un peu mieux, il remarqua qu'il n'avait pas de paillette au visage. Par contre ses yeux étaient maquillés comme la dernière fois et ainsi sous la lumière du jour, il pouvait mieux admirer ses traits fins. Son regard qui devait être fort typé, fort tirer sans maquillage semblait être plus grand grâce au maquillage ce qui lui allait bien. Du coup, il se demandait à quoi il devait ressembler au réveil, sans maquillage. Sauf s'il était constamment maquiller ? C'est possible, mais il avait une belle peau donc ça l'étonnerait.

- Et toi, ça ne te dérange pas de sortir avec quelqu'un qui a prit les premières fringues qui lui sont tombé sous la main et qui n'a pas eu le temps de se coiffer ce matin ?

Il passa sa main dans ses cheveux par timidité de parler de lui mais aussi pour les remettre correctement. Il chercha un miroir du regard mais il n'en trouva pas donc il regarda vers la fenêtre pour essayer de capter son reflet mais sans succès. Dimitri laissa tomber et regarda Zachary en souriant amusé.

- Ça sert à rien, j'arriverais pas à dompter cette tignasse. Je vais finir par les tondre !

Bien sûr c'était une plaisanterie, jamais il l'oserait faire une telle bêtise, il aimait trop ses cheveux pour ça. Mais c'est de l'entretient. Et puis, il ne pouvait pas se plaindre, les filles avaient plus de difficultés, surtout pour les entretenir, elles devaient appliquer pleins de soins pour les garder en bonne santé et puis les coupes, n'en parlons même pas ! Non au final il était content d'être un homme, c'était moins de tracas pour ce genre de chose, enfin, sauf si on s'appelle Zachary et qu'on s'applique à les faire tenir en l'air de manière élégante.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   24/5/2016, 16:36

Il préférait largement la comparaison entre des friandises et ses clients, son métier, que celle de la pêche. Mais vraiment. Bon la encore, lui et les confiseries, il n'était pas très fan non plus mis à part quelques sortes, mais disons que ça lui parlait plus. Vous n'imaginez pas à quel point ça peut être écoeurant les poissons ! En sushi ou en maki dans son assiette, c'était très bon, mais sorti de la mer, tout puants, ou cuisinés, cuits ! Berk ! Oh et les fruits de mer, quelle horreur avec leur texture caoutchouteuse ! C'est simple ça ne passait même pas le seuil de sa bouche ! Il préféra changer de sujet mental, pour ne pas se dégoûter tout seul dans sa tête alors qu'il passait un bon moment. Ce serait vraiment stupide.

- C'est dommage … C'est plutôt rafraîchissant comme boisson, avec une touche de vacances avec la noix de coco, mais tous les goûts sont dans la nature. Et pour te répondre je crois qu'une liste des cocktails que je n'aime pas serait plus facile à faire. Hum … Non en fait il n'y a que les mélanges basiques, comme la vodka et le coca, que je déteste.


Ça avait un de ces goût ! A en réveiller les morts ! Quitte à picoler rapidement pour se bourrer, autant boire quelque chose de meilleur, parce que ça …. pouah ! Séparément, il aimait la vodka. Pas pure mais mélangée, et le soda. Mais ensemble ? Pas possible. Mis à part ça, il n'y avait pas de cocktail spécifique qui lui venait en tête ou il puisse dire que non il n'aimait pas. Petit moment à se dire quand même de faire doucement de ce coté la pour ne pas passer pour un alcoolique notoire face à Dimitri. Ce n'est pas parce qu'on aime les cocktails qu'il faut tomber de suite dans les extrêmes, mais quand même. On dirait aussi que c'était réglé pour ce soir, qu'ils allaient dîner ensemble. Cette idée l'emplissait de joie, vraiment ! Ce coté imprévu, spontané, et de savoir avec qui il allait dîner, ça lui plaisait bien. Il ne manqua pas non plus de voir le regard inquisiteur de Dimitri sur sa personne. Ne faisant bien sûr rien pour s'en échapper ou n'ayant aucun geste qui manifesterait une quelconque gêne. Il n'en ressentait aucune de toute façon. C'est par contre extrêmement flatté qu'il se sentit aux mots de Dimitri après sa petite inspection.

- Que de compliments, je vais rougir !


Fit-il d'un air très amusé, mais flatté également, en portant une main à sa joue, l'air surjoué bien entendu. Comme s'il était gêné par de tels mots alors qu'il était évident que non. Et bien sûr ce n'était pas ses compliments sur sa tenue vestimentaire qui le mettait dans cet état, mais bien la fin de sa phrase. A savoir si après, c'était le fond de la pensée de Dimitri, ou juste une manière d'être poli. Peut importe, ça fait plaisir ! Lui lui adressa ensuite un sourire amusé sur le fait que Dimitri pouvait sûrement supporté d'être vu avec un homme comme lui.

- C'est normal voyons.


De s'en inquiéter un peu. Lui même, il s'assumait comme il était. Aucun problème de ce coté la. Mais en un sens, il n'avait pas envie que les gens autour de lui n'aient à se sentir mal de traîner avec un type comme lui. Alors que Dimitri semblait être à nouveau en pleine observation de sa personne, Zachary fit comme s'il ne remarquait rien. A la place il avait relevé sa tasse encore chaude, portant doucement le liquide à ses lèvres. Chaud mais tout à fait buvable. Et c'était très bon d'ailleurs ! Original, mais très bon. A retenter à l'avenir, ça lui plaisait bien. Il reposa ensuite sa tasse à la question de Dimitri. Y répondant sans le moindre mal :

- Tu présente pourtant bien pour quelqu'un qui clame être habillé à la va-vite.


Ses vêtements, peut être qu'ils étaient choisi pour leur fonction première et pas leur style, n'étaient pas déplaisants sur Dimitri. C'était du noir, comme toujours mais ça allait. Et puis ses cheveux, Zachary ne voyait pas le problème. Par réflexe il avait remonté ses yeux à la crinière sombre du jeune homme, alors qu'il tentait de les remettre sûrement en place. Très sincèrement, il aimait ce qu'il voyait. Et les cheveux de Dimitri en faisaient partie. Ils semblaient bien épais, sûrement agréable au toucher malgré le joyeux bordel au dessus de sa tête, mais d'une façon qu'il ne s'expliquait pas, ça lui allait très bien en fait. Il le regarda distraitement, un léger sourire flottant sur ses lèvres alors que l'étudiant tentait de se refaire une petite beauté. Oh par contre, à son idée suivante, Zak ne pu que protester vivement.

- Oh non ce serait tellement dommage !


Le désaccord et la tristesse s'entendaient dans sa voix, à imaginer Dimitri faire ça. Oui, il savait, il ne le connaissait que depuis une semaine. Et alors ? Rapidement, il s'expliqua de sa réaction.

- Tu as de tellement beaux cheveux, sais tu au moins comme c'est rare de nos jours une chevelure comme ça ? Beaucoup d'hommes tueraient pour avoir ne serait ce qu'un dixième de ce que tu as sur le crâne.

Il ponctua ses paroles d'un petit hochement de tête, l'air entendu. Le nombre d'hommes qui commençaient déjà à se dégarnir à l'âge de Dimitri c'était effrayant ! Ce n'était pas le cas de Zak. Lui tout était en place de ce coté la.

- Et puis, ça va très bien avec tout le reste. Avec ton style vestimentaire, avec tes tatouages …. ça forme un ensemble plutôt plaisant à l'oeil. Alors non, ça ne me dérange pas du tout d'aller dîner en ta compagnie.


Au contraire. A nouveau il avait relevé sa tasse pour boire une nouvelle gorgée, rabaissant ses yeux sur sa tasse le temps de boire un peu. Sérieusement, à l'entendre, Dimitri ne semblait pas tout à fait sûr de lui quand à son sex appeal. Peut être un peu, mais il ne semblait pas mesurer l'ampleur de son charme. Bien dommage, mais en un sens, il trouvait ça charmant. Les pires étaient ceux qui étaient beaux et le savaient. Imbuvables ! Les gens, pas le thé. Le cartomancien reposa ensuite sa tasse, adressant un sourire aimable à Dimitri.

- Au fait, ou avais-tu prévu de dîner ?

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   25/5/2016, 16:07

Ah les vacances, ça fait longtemps qu'il n'était plus partit nulle part, ça lui manquait d'ailleurs. La dernière fois qu'il avait prit du bon temps dans un autre pays c'était à ses 18 ans, il était parti avec des amis au Portugal. Ça avait été ses dernières et plus inoubliable vacances, ils étaient restés là-bas trois semaines. Trois semaines de pur bonheur, de délires en tout genre, de rencontres extraordinaire et la nourriture… N'en parlons même pas la nourriture était un de ses meilleurs souvenirs ! Ça lui donnait envie de repartir au Portugal, là ou ailleurs, ça lui était égal du moment qu'il changeait d'air. Qu'il s'éloigne de la pollution, de tout ce bruit, des gens désagréables, des embouteillages, de New York tout simplement.

Il posa son regard sur la boisson de Zachary alors que celui-ci parlait de son goût, mais aussi de ce qu'il aimait. Vodka mélangé au coca, tiens donc…

- Je te comprends, les deux ensembles c'est vraiment dégueulasse, c'est comme le rhum-coca ou d'autres mélanges avec du coca. En fait tous les mélanges avec le coca je ne trouve pas ça bon.

L'alcool était un sujet intéressant pour Dimitri étant donné qu'il travaillait dans un bar, il s'y connaissait en alcool et en mélange. Heureusement il n'était pas du genre à boire tout ce qu'il préparait au sinon il serait constamment plein mort. Et viré surtout, son patron n'aurait pas gardé un employé qui buvait plus que ses clients. Et puis avec une grosse boudine à cause de la bière non merci.

L'air surjoué de Zachary le fit sourire d'avantage. Qu'il pouvait se montrer idiot ce petit nem ! Lui rougir face à un compliment ?

- Arrête ton charre je suis sur qu'on te complimente sans arrêt, tu es rôdé à force.

Les compliments devaient tomber sur lui comme la pluie surtout s'il était encore mieux habillé vu qu'il se trouvait limite en ce moment. S'ils devaient se comparer l'un à l'autre, il n'y avait pas photo, Zachary s'habillait bien mieux. Mais question beauté, il était partagé, il se ne trouvait pas vilain, mais avait-il plus de charme que Zachary ? Nous le sauront dans le prochain épisode ! Il tira ses manches pour les ramener jusqu'à ses poignets et ainsi cacher ses tatouages, il les frottas un peu pour détendre le tissu et croisa de nouveau ses bras sur la table en bois.

- Et pourtant c'est vrai, je ne suis pas du genre à prendre le temps de tout bien assemblé, ce qui me tombe sous la main est enfilé. Enfin, je veille bien sûr à ne pas mettre n'importe quoi, je n'ai pas envie de ressembler à un clown.

Il passa de nouveau sa main dans ses cheveux, ils étaient en effet épais mais doux, il en prenait soin et puis le fait qu'il n'utilise pas de sèche-cheveux pour qu'ils sèchent aidaient à leur bonne santé. Quand ils étaient mouillés, ils étaient plaqués contre son crâne et lui couvrait la vue. Dans ces moments-là il s'amusait à les coiffer en arrière. Il ne cache pas que dans ces moments-là il avait une tête de cul. Il ne ressemblait à rien. Ou alors il secouait la tête jusqu'à ce que ses cheveux soient dressés sur sa tête comme un hérisson. Dans les deux cas il arrivait à faire rire ceux qui étaient avec lui.

- J'avoue, heureusement que je n'ai pas de calvitie précoce, je devrais porter une moumoutte pour tout cacher. Quel horreur ! Je préfère avoir cette touffe.

La touffe sur son crâne bien sûr, pas ailleurs. Il n'avait pas envie de ressembler à un singe. Personne ne voudrait de Choubaka dans son lit ! Tiens il se demandait comment était Zachary sous ses vêtements… Enfin c'était pas bien difficile à savoir, les asiatiques avaient très peu de pilosité, donc Zachary ne devait pas avoir échappé à la règle. Oui, il imaginait bien un torse sans poil et peut-être même musclé qui sait ? Sous ses vêtements, c'était difficile d'en juger. Tiens, s'il faisait tomber son thé sur lui, il serait obligé de se déshabiller non ? Bonne idée, mais il risquait de le brûler et de ne plus le revoir donc ça ne valait pas le coup.

- Ouais, mes tatouages… J'en ai un trop, je crois avoir légèrement exagéré.

Il sourit amusé et passe sa main sur sa nuque puis son cou pour toucher l'endroit où un tatouage assez grand y est. Son tout dernier d'ailleurs. Il avait eu fort mal, c'était sensible dans cette partie-là, mais il était satisfait du résultat donc la douleur en avait valu la peine. Le truc avec les tatouages, c'est qu'une fois que l'on commençait, on n'arrêtait plus et c'est ce qui s'était produit chez Dimitri. À présent il s'était calmé et heureusement d'ailleurs au sinon il serait tatoué des pieds à la tête.

Il continua de regarder le cartomancien, dans les yeux, il détaillait du regard le maquillage qu'il s'était mit. Ça ne faisait pas du tout fille chez lui, ça allait parfaitement avec son look, avec sa personnalité. Ça ne lui dérangeait pas, mais était-ce tout ? Est-ce qu'il mettait du fond de teint, des crèmes pour le visage ? Il ne serait pas étonné si c'était le cas.

- J'avais pensé à aller à un restaurant pas très loin d'ici, un restaurant italien. Dés que je peux je vais manger là-bas, ils font des pizzas à tomber, j'adore leur Romana, ils cassent un œuf au milieu de la pizza à la dernière minute, le blanc à le temps de cuir mais pas le jaune, une tuerie. Mais bien sûr, il y a d'autres plats.

Dimitri s'était extasié quelques instants sur les plats du restaurant mais c'était vite ressaisi pour ne pas paraître pour un dingue devant l'asiatique. Son ventre commençait à grogner de mécontentement car il ne recevait que du thé alors qu'il voulait manger un plat consistant.

- Sauf si tu as une autre idée, je ne suis pas difficile, je me contente de ce qu'il y a.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   25/5/2016, 17:08

Dimitri venait de relever un point intéressant. En effet, Zachary serait lui aussi incapable de citer un quelconque mélange contenant du coca qui ne trouve grâce à ses yeux. C'était bien tout seul ce truc, mais ça ne se mélangeait pas. Ce n'est pas grave, il y a d'autres boissons qui faisaient très bien leur job ! En tout cas, son sourire ne le quitta pas, surtout pas en voyant celui de Dimitri suite à sa petite comédie.

- Serait-ce un compliment déguisé ?


Demanda t-il l'air de rien, n'attendant pas forcément de réponse. Plus pour le taquiner qu'autre chose à vrai dire, même si c'était bien le cas, alors ça ferait plaisir. Et des compliments, oui. Il n'avait pas à se plaindre de ce point de vue la. Ça faisait plaisir, c'était bon à prendre, mais il ne choppait pas la grosse tête pour autant. Comme n'importe qui de normal. Après il n'y répondait ou ne donnait suite que si la personne ne l'intéressait. Sinon, un petit merci et au revoir.

- Rassure-toi tu ne ressemble pas du tout à un clown ! On aura vu des personnes s'habillant sans trop faire attention présentant moins bien que toi.


Et puis, se vêtir de noir exclusivement, ça aide à éviter certains faux pas ! Le seul défaut, si on peut appeler ça comme ça, qu'il puisse trouver à Dimitri, était justement qu'il ne portait que du noir. Un peu triste, mais s'il disait ça, c'est que lui portait toujours de la couleur. Des touches de ci de la, un vêtement... Jamais tout en noir, bien qu'il en portait aussi. La preuve aujourd'hui avec son pantalon et sa veste. Mais bon, il avouait que ça allait tout de même bien à Dimitri d'être vêtu sombrement. Un bref rire franc lui échappa aux paroles de Dimitri. A cette histoire de calvitie et de moumoutte.

- C'est sûr que tu aurais l'air fin avec ! Ou sinon, il y a les implants qui sont très en vogue aujourd'hui.


Petit air entendu, bien que toujours sur le ton de la blague. Quoique pas tellement, beaucoup de gens s'y mettaient ! Implants de cheveux ou de barbes même. Plutôt à combler les trous qu'elle pouvait avoir. Zak disait ça, mais pour lui, mis à part la moustache et le menton, il n'avait pas grand chose à ce niveau la. Et encore il fallait attendre longtemps pour que ça pousse. Mais il y en avait. Du regard, il suivit ensuite le geste qu'eut le jeune homme à passer sa main à son cou, regardant ensuite à son tour le tatouage qui y était visible.

- Hum … Non, je ne trouve pas. Bien sûr je ne vois que ceux à tes bras ou celui à ton cou, mais pour ce que j'en vois, ça n'a rien de dérangeant. Pour tout te dire je trouve ça intriguant.

Il y en avait peut être d'autres, cachés sous ses vêtements. Bien sûr Zak ignorait si tel était le cas, et si oui, ou et quoi. Se basant uniquement sur ceux qu'il voyait, il pouvait dire que ça ne le gênait pas. De toute façon de nos jours de plus en plus de gens ont leur petit tatouage. Zak n'en n'avait pas lui. Il semblait évident vu le discours qu'il tenait, qu'il n'avait rien du tout contre. Cependant, l'idée de se faire un dessin sur la peau de manière permanente ne lui avait jamais traversé l'esprit. Un jour peut être, mais pas pour l'heure. Il préférait regarder ceux des autres. Ceux des hommes et des femmes qui partageaient ses nuits. C'est intéressant, des fois il y a de jolies choses à regarder en plus, des histoires derrière ou non. Il se demandait d'ailleurs quelles étaient les histoires des tatouages de Dimitri. Quelque chose en rapport avec son indépendance ? Ses parents ou sa sœur ? Aucune idée. Un jour il lui demandera peut être un peu plus de détails la dessus.

Pendant que Dimitri lui parlait de ce restaurant italien, Zachary avait une nouvelle fois relevé sa tasse à ses lèvres pour siroter tranquillement son thé. Sans quitter les yeux le jeune homme, amusé de le voir parler ainsi de nourriture. Et bien ! Quelle passion ! Etait ce le cas pour la nourriture en générale ou était ce juste ce restaurant qui avait ses faveurs ? Le moins que l'on puisse dire, c'est que Dimitri savait vendre l'endroit, et donner envie.

- Non rassure-toi, c'est parfait, cette histoire de pizza et d'oeuf au milieu m'a mit en appétit !


Dans tout le lot des aliments qu'il n'aimait pas, la pizza et les œufs faisaient partie de ce qu'il aimait manger. Pour les pizzas cependant il ne pouvait pas manger toutes. Celles ou il y avait du poisson dessus, c'était foutu. Trop de fromage l'écoeurait, et les champignons... berk. Et non, pas c'est pas bon, mais vraiment, berk. Normalement, toutes les autres trouvaient grâce à ses yeux. Ajoutez à cela qu'il n'avait plus rien mangé depuis midi, il commençait à sentir les effets de la faim, doucement mais sûrement. Heureusement que Dimitri ne lui avait pas proposé la meilleure poissonnerie de New York, manger moules frites... Des moules et des frites, quelle horreur ! Zachary avait ensuite légèrement écarté un pan de sa veste d'une main pour aller récupérer son portefeuille et en sortir de quoi payer sa consommation. Et celle de Dimitri.

- Il me semble que je te devais un verre, non ?


S'expliqua t-il en adressant un léger sourire en direction de Dimitri. Billets de posés sur la table, il finit par reposer ses mains sur ses propres cuisses d'un geste vif, en regardant le jeune homme.

- Et si nous y allons ?

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   25/5/2016, 21:32

- Tant mieux alors, je devrais m'habiller plus souvent à la vavite ça me permettra de gagner un peu plus de temps le matin, j'ai tendance à être à la bourre si je n'entends pas mon réveil.

Et dans ces moments-là, il ne fallait pas être sur son chemin car il bourrait dans le lard de tout le monde pour être à l'heure à ses cours, ses professeurs n'aimaient pas les retardataires et souvent les étudiants devaient restés dehors, ils se faisaient refusé pour le cours. Bien sûr, ils pouvaient revenir au cours suivent, c'était juste pour que ça leurs servent de leçon. À plusieurs reprises Dimitri était resté dans le couloir car il était en retard donc il essayait d'éviter le plus possible d'être en retard. Ce n'était pas toujours simple, car il habitait assez loin de son université et les transports en commun n'étaient pas toujours simples.

- Je trouve ça barbare de mettre des implants pour avoir des cheveux, je préfère me raser le crâne ou alors avoir une belle perruque. Il paraît que ça fait super mal en plus. Vaut mieux mourir sereinement que mourir en ayant vécu ce genre de douleur ridicule.

Il sourit amusé, Dimitri n'aimait pas tout ce qui était chirurgie esthétique sauf quand c'était pour "réparer" une personne et pour lui implanter des cheveux n'en faisait pas parti. Donc il mourra sans cheveux, remplit de ride avec la peau flasque avec pleins de grains de beauté qui pendouilleront. La grande classe, Dimitri dans toute sa splendeur ! Ah oui et les tatouages tout déformé qu'il faudra tirer pour savoir ce que c'était avant. De toute beauté.

- Il me manquerait plus que les lunettes noirs, l'insigne sur ma veste en cuir et une moto et c'est bon je suis le cliché d'un motard.

De nouveau il sourit, son look pouvait se rapprocher dangereusement vers celui d'un rebelle, d'un motard, d'un solitaire. Au fond il était sans doute un peu des trois, un petit mixte de chaque soupe pour confectionner la perfection qu'il était. Oui oui vous avez bien entendu ! Un peu de vantardise ne faisait pas de tord, ça redonnait un peu plus confiance en soi.

Fort heureusement Zachary ne releva pas le fait qu'il est presque bavé sur la table en parlant de la cuisine italienne. C'est qu'il s'était sans doute fait plus discret qu'il le croyait, tant mieux. Avoir parlé de son futur repas lui donnait encore plus faim et le thé lui semblait bien fade soudainement, il n'en avait plus autant envie que tout à l'heure. Il prit son thé et le termina en quelques longues gorgées histoire de le finir au plus vite. Il reposa son thé presque vide et regarde l'asiatique.

- Je ne le savais pas. Je t'ai offert le verre sans retour tu sais et puis… j'ai déjà payé ma consommation, mais c'est gentil de ta part.

C'était une petite attention, innocente et sans doute sans conséquence aux yeux de Zachary, mais Dimitri appréciait beaucoup et ça le touchait assez. En général c'est lui qui payait même s'il n'en avait pas toujours les moyens, alors voir que c'est le contraire était assez plaisant. Et puis ça venait d'un homme qui lui plaisait donc il ne pouvait que trouver ça charmant.

Quand il frappa ses cuisses en le regardant et en disant "Et si nous y allons ?", Dimitri eut clairement l'impression qu'il disait à son chien "Aller vient, on va se promener, tu es prêt ? Tu veux sortir ? Aller, tu va aller faire tes besoins". Il ne put s'empêcher de rire à ça. Bien sûr il savait que ce n'était pas ce que le cartomancien voulait faire comprendre, mais ça le faisait tout de même rire car c'était vraiment l'impression que ça lui avait donné et si Zachary pensait un minimum comme lui, il aurait pensé la même chose si Dimitri lui aurait parlé ainsi en frappant sur ses cuisses.

- Oui allons-y, j'espère qu'on aura une table dehors, il fait vraiment bon ce soir.

Il se lève et vide le reste de son thé, le fond était un peu froid, mais ça ne le dérangeait pas car c'était juste pour le terminer. Il prit sa veste en cuir et son sac, veste qu'il enfila et sac qu'il mit sur son épaule. Deuxième fois qu'ils se voyaient, deuxième fois qu'il avait son sac de cours, à croire que c'était un accessoire de sa tenue. Il attendit Zachary puis sortit du Tour du Monde où des gens en nombre y entraient. Décidemment, il était vraiment réputer cet endroit.

- On va devoir un peu marcher, ce n'est pas la porte à côté, mais l'endroit vaut le détour.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   26/5/2016, 14:38

Zachary ne pouvait pas dire le contraire. Pour quelqu'un adepte de l'habillement à la va vite, Dimitri était plutôt pas mal habillé. Il en avait vu des plus mal fringués alors qu'ils tentaient d'être classes ! Un bras posé sur la table, l'autre relevé sous son menton, il écouta patiemment l'avis de Dimitri, sur une quelconque calvitie. Grand sujet de discussion, mais en même temps, n'était ce pas la preuve que même en se connaissant peu, ils pouvaient parler de beaucoup de choses ? Plutôt pas mal. Mais Zachary préféra ne pas s'imaginer Dimitri sans ses cheveux. Ce serait trop dommage ! A ce compte la une belle perruque était préférable. Cependant, il y avait de la marge avant qu'il n'ait à penser à de telles options.

- Je comprends ton point de vue … Mais personnellement, j'aime trop mes cheveux pour imaginer les perdre ou les raser !

Il ne pourrait jamais faire ça ! Normalement, il était à l'abri. Ses parents avaient tous les deux de superbes cheveux, avec un peu de chance il sera logé à la même enseigne. Donc, il espérait que Dimitri et lui gardent cette tignasse sur leur crâne respectif. Il espérait pour Dimitri … comme si ça y est, il lui plaisait c'est bon il allait vivre avec ! Ne nous emballons pas. Il eu par la suite un nouveau petit rire discret à cette histoire de cliché de motard. Pourquoi pas ! De base, Zachary aimait quand même pas mal les mecs style bad boy. Pour le style seulement parce que sortir avec un gros connard de première non merci.

- Hum … Si on veut aller à fond dans le cliché, il te manque une barbe et ta bande de pote motards. Et une fille sur tes genoux.


C'était toujours pour le cliché absolu. Bien entendu tous les motards ne répondaient pas à ces critères et heureusement. Mais de base Dimitri n'avait pas tort. Il était pas mal dans son genre mec rebelle en vrai, pour l'apparence en tout cas. Et sûrement pour plein d'autres choses et d'autres raisons qui lui tardait de découvrir. Et il avait déjà payé sa consommation ? Zut alors … Ce n'est pas grave, il avait donc une excuse en réserve pour l'inviter un jour à boire un verre. Alors en un sens, ça l'arrangeait !

- Tant pis alors ça fera un pourboire.


Dit-il d'une voix légère. Comme si quelqu'un allait cracher dessus. Et d'ailleurs, y a t-il vraiment des gens qui offrent des verres sans retour ? Sans avoir quelques idées en tête ? Hum ? Sans aller de suite vers des idées plus perverses, des idées louche en tête, c'était pas commun de tomber sur un bon samaritain. Et à la vue de comment avançait leur relation, Zak n'y croyait pas trop. Mais, il préféra ne pas relever. Ce qui ne l'empêcha pas d'en penser moins. Il regarda avec amusement le jeune homme rire à sa proposition d'y aller, se doutant un peu de pourquoi il riait. Mais ce que son visage était beau à voir justement lorsqu'il riait … Aller on se reprends !

- Oh oui tiens, ce serait sympa ! Ils ont une terrasse ?


Vu que des restaurants en pleine rue sur New York n'existaient pas vraiment, généralement, pour avoir une table en extérieur il fallait aller sur les toits. Et c'était cool d'ailleurs ce principe ! Même si, encore une fois pour travailler Zak n'avait pas besoin de sortir de chez lui, il arrivait de bruncher avec des amis, le matin sur une terrasse d'un restaurant, en hauteur, à profiter aussi d'un petit déjeuner, sur le toit du monde. Enfin dans l'idée, mais ce serait plaisant. A son tour il vida sa tasse, et la reposa sur la table. Lui même n'avait pas besoin de se rhabiller, n'ayant pas retiré sa veste. A la place il laissa Dimitri lui, remettre sa veste et tiens, retour du sac. Amusant de se dire qu'il allait dîner avec un jeune étudiant ! A son tour il se leva, et rejoint Dimitri pour sortir de la. Dans la rue, il avait tourné le regard vers lui, le relevant donc obligatoirement pour voir ses yeux. Il opina du chef à ses mots.

- Aucun problème. C'est qu'on en fait du sport avec toi !


La première fois ils avaient marché jusqu'à l'appart de Zak, maintenant jusqu'au restaurant. Que de marche ! Alors qu'ils prenaient la direction du restaurant, l'asiatique en profita pour sortir son portable de sa poche, afin de quand même prévenir cette fille que ce soir il ne pourra pas être présent. S'en excusant tout de même.

- Et en parlant de sport, j'imagine que tu ne t'es pas forgé un corps pareil en suivant tes cours uniquement ou servant des cocktails ?


Lui demanda Zak en rangeant son portable, tournant la tête vers lui en continuant de marcher d'un pas léger à ses cotés. Le laissant cette fois ci le guider, vu qu'il ne savait pas ou se trouvait ledit restaurant.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   26/5/2016, 22:52

- Au pire, si tu te fais la boule à zéro, tu pourras te faire moine bouddhiste, ce rôle t'ira à merveille.

Il imaginait Zachary rasé des pieds à la tête avec un drap autour de lui en guide de vêtement. Il serait tout mignon avec son crâne brillant au soleil. Il s'imaginait lui mettre de la crème solaire de manière affectueuse sur son crâne rougit par le soleil… Il secoua mentalement la tête, n'allons pas trop vite en besogne. Aah son petit crâne chauve… Mais il aimait les cheveux qu'avait Zachary, il semblait épais et doux, comme les siens. Ils étaient jumeaux de cheveux. Comme c'est mignon !

- Une barbe ? Ok pas de soucis tu devras l'entretenir alors moi j'y ferais n'importe quoi. Bande de motards ? Pourquoi pas ils ont l'air cool. Par contre une fille, ça va poser problème.

Il garda son sourire, en disant cela il se demandait s'il était clair, mais il ne le savait pas. Et puis au lieu d'une fille sur ses genoux, ça pourrait être Zachary, non ? Ce serait bien mieux. Un petit sushi sur ses genoux, enfin petit, il était assez grand tout de même pour un chinois ce qui était surprenant, mais à son avantage. Pour qu'il soit sur ses genoux, Dimitri devrait le tenir contre lui, ce qui fait que leur corps serait pressé l'un contre l'autre ! Mh. Il faut qu'il se trouve une moto !

- Oui il y a une terrasse à l'arrière, ainsi c'est à l'abri du bruit des voiture, tu verras c'est cool.

Il avance d'un pas soutenu avec Zachary comme la dernière fois qu'ils s'étaient vu, non pas parce qu'il était pressé de dîner, mais par habitude. D'ailleurs le cartomancien semblait aussi ainsi car il avançait à la même vitesse sans en éprouver des difficultés. Du sport, c'est sûr, la marche jusqu'à chez lui avait été longue et soutenu. Ici heureusement ils ne devaient marcher qu'une dizaine de minute. Et puis s'ils devaient faire du sport ensemble, ce serait un autre genre qui le tenterait bien avec Zachary. Enfin, entre ses pensées et ses actes il y avait un grand pas, Dimitri était bien trop timide à ce niveau-là. Aborder simplement le sujet le mettait dans tous ses états, il devenait rouge écarlate et mélangeait ses mots.

Dimitri rit légèrement avant de finir par un sourire, il regarde Zachary.

- C'est sur que ce n'est pas avec des cocktails que tu te muscle.

Même les mains ne se muscle pas à servir à boire. Par contre des crampes ça oui, il en avait souvent au début; mais à présent ça allait, ses mains avaient l'habitude de travailler, de mélanger dans un shaker les boissons à la file. Il réajusta son sac sur son épaule et continua de regarder Zachary.

- Je prends toujours du temps pour courir, soit le matin ou le soir et avant j'allais plusieurs fois par semaine dans une salle de sport, mais je n'ai plus le temps avec mon emploi du temps chargé, donc je continu de courir histoire de ne pas me ramollir.

Plus ils avançaient, plus la circulation se faisait moins dense, les rues se faisaient plus petites et il y avait moins de monde. Il pouvait presque se croire en dehors de New York alors que ce n'était pas le cas, c'est juste que les bâtiments étaient si serrés qu'ils arrivaient à couper les bruits extérieurs. D'ailleurs ils avançaient dans une rue qui les éloignait de la rue centrale où tout le monde se bousculait pour rentrer chez eux. Ils devaient marcher un peu plus proche l'un de l'autre s'ils ne voulaient pas frotter les murs et se salir ou même percuter quelqu'un car même dans cette rue les gens circulaient, mais moins.

- Ne pense pas que je t'emmène dans un piège, certaines rues vont te paraître glauques, mais il y a réellement un restaurant. Puis je te promets que si on se fait attaquer, je te jette sur eux et je pars en courant.

Il rit.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   27/5/2016, 00:36

Zachary s'était retrouvé plus amusé qu'autre chose à cette histoire de moins bouddhiste. Aller chercher un truc raciste ou il ne savait quoi, avec l'association de ses origines chinoises et cette religion ? Bah non. C'était débile, pourquoi il ferait ça ? C'était drôle c'est tout. Mais pas se faire la boule à zéro. Ah ça non. Au dessus de ses forces. Si cependant Dimitri comptait sur Zachary pour un quelconque entretien de barbe, il risquait d'être déçu. C'était un truc qu'il ne savait pas faire ! Comme dit plus tôt, chez lui ça ne poussait pas vraiment, et jamais il n'aura de barbe fournie comme un caucasien peut en avoir une. S'il devait l'aider à ça, bonjour la cata. Et il le voyait plutôt bien avec une bande de motards en vrai. Il irait bien dans le décor, si du moins, Dimitri aimait la moto. Pour ce qui est d'une potentielle fille, Zachary cru comprendre pourquoi ça poserait problème. Les souvenirs de la soirée passée la fois dernière lui revinrent, et cette discussion sur les hommes et les femmes … En fait, Zachary pensait que Dimitri était peut être bi. Doutant sur une possible homosexualité. Ce petit détail l'encouragea à pencher un peu plus pour ça. Se gardant ces réflexions pour lui, il avait adressé un petit sourire à Dimitri.

- Alors on oublie la fille !


Tout simplement ! Et entre nous, ça arrangeait bien ses affaires. Alors donc ils avaient bien une terrasse ?

- Oh j'ai hâte d'y être !


Ça devait être sympathique ! Pour la raison première que de manger, découvrir un nouveau restaurant, mais surtout passer du temps avec Dimitri. C'est qu'ils avançaient plutôt pas mal ! Déja dès leur première rencontre ils s'étaient retrouvés chez Zak, et voilà maintenant qu'ils allaient manger en ville. De ce coté la, ça avançait plutôt bien. Pour le reste, Zachary préférait y aller doucement. Ne pas brusquer Dimitri en allant trop lui faire de rentre dedans. Des petits sous entendus de ci de la par contre, ça passait. Parce que bien sûr son intérêt envers le jeune homme n'avait pas faibli bien au contraire. Changeons de sujet sur le comment Dimitri s'entretenait. Avec un sourire il approuva ses mots. En effet, difficile de se muscler avec la réalisation de cocktails ! La tête tournée et un peu relevée vers Dimitri, Zachary l'écouta lui raconter ce qu'il faisait pour se maintenir ainsi. Salle de sport auparavant et entretient avec de la course. Bien !

- Je connais ton secret de beauté maintenant !


Héhé ! Dans ces rues plus étriquées, avec du monde également, force est de constater qu'ils s'étaient retrouvés plus proches, Dimitri et lui. Ils n'en n'étaient pas à marcher bras dessus bras dessous, mais proches. Est ce réellement nécessaire de préciser que cela ne dérangeait pas le moins du monde Zak ? En entendant Dimitri reprendre la parole, il avait jeté quelques coups d'oeil au jeune homme, tout en continuant de marcher à ses cotés d'un pas souple. Merci de préciser tout de même ! En tout cas il savait donner envie avec cette histoire de rues glauques. A l'évocation du plan de Dimitri si jamais ils devaient se faire attaquer, Zachary avait petit à petit retroussé ses lèves en un sourire, avant de joindre son rire à celui de Dimitri.

- Oh, merci Dimitri ! Je me sens beaucoup mieux à présent ! Il n'y a pas à dire tu sais rassurer les gens.


Mais quel gentlemen que voilà ! Serviable, et valeureux également !

- Quelle perle rare tu fais, c'est tellement inattendu de rencontrer un homme qui met autant en confiance.


La encore il était sur le ton de la plaisanterie. Il était vrai que naturellement, de par sa carrure, son air doux ( si si ) Dimitri pouvait dégager un quelque chose de rassurant. Une sorte d'aura protectrice. Selon son avis toujours. Cependant il ignorait si Dimitri était réellement ce genre la. Zachary n'était pas du genre à avoir besoin qu'on l'aide ou le protège. C'est sûr. Il était assez grand pour ça, et se retrouvait souvent lui même dans ce rôle la. Mais, ma foi, il avouait aussi que ça pouvait être très sexy qu'un homme avec lequel il se sente protégé. Un peu amusé par cette idée, il dit alors d'une voix légère :

- Plus sérieusement, je ne m'inquiétais pas vraiment. Je ne dis pas que si tu m'avais embarqué dans un endroit très très louche avec des accros au crack de tous les cotés, j'aurais suivi le mouvement dans la joie et la bonne humeur, mais je ne m'en fais pas.


A tort ou à raison, il sera de toute façon vite fixé. Espérons à raison tout de même ! C'est pas que dans le fond Zachary avait quelques idées derrière la tête, mais si, justement si. Quelques pas plus tard, ils finirent par arriver devant ce qui semblait être la devanture d'un restaurant. Pas très sûr, il avait tourné la tête vers Dimitri.

- C'est ici ?


Il se demanda tout de même comment Dimitri avait pu trouver cet endroit. Oh il le lui demandera plus tard.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   27/5/2016, 13:55

Son secret de beauté, il ne l'avait jamais vu ainsi. Son secret de beauté... Donc il le trouvait beau ! Il le savait déjà, il le lui avait fait comprendre, mais c'était toujours plaisant de l'entendre encore dire. Il pouvait continuer s'il le voulait, ça le mettrait plus à l'aise devant lui, car il savait qu'il ne parlait pas à un hétéro donc si Dimitri disait ou faisait quelque chose il savait qu'il ne se ramasserait pas un poing dans la figure, pour être poli. Et puis il avait peut-être un peu trop confiance en lui, mais Dimitri se disait qu'il saurait le maîtriser facilement s'ils devaient en venir aux mains. Après tout, Dimitri avait pratiqué le Muay thaï et il n'avait rien oublié de cette pratique. Il pourrait même donner des cours pour qu'un débutant n'arrive pas totalement inculte à un vrai cours. Peut-être que Zachary serait intéressé par un cours particulier avec Dimitri ? Dans son loft bien sûr, s'ils faisaient ça chez Dimitri, ils casseraient tout tant c'était petit.

- Si tu veux on pourrait aller courir ensemble un jour, ça ne te ferais pas de tord je pense.

Pour accompagner ses mots il soulève légèrement le bras de Zachary pour constater sa maigreur, mais c'est avec surprise qu'il constate que ce n'était pas le cas.

- Ou pas. Me cacherais-tu un corps d'athlète sous ces vêtements ?

Il ne savait pas comment était fait le reste, mais en tout cas son bras semblait musclé, il y avait de l'entretient là-dessous sans doute. Il continua de marcher alors qu'il avait lâché son bras histoire de ne pas paraître collant. Malgré l'étroitesse de cette rue, ils arrivaient à avoir une petite distance entre eux et entre les murs ce qui leurs permettaient d'avoir chacun leur espace intime, ce qui leurs permettaient de ne pas se sentir écrasés ou oppressé. Même si deux personnes sont proches émotionnellement, chaque personne avait besoin de son espace intime. En général il suffisait de faire une boule avec ses bras pour savoir à peu près la distance dont il avait besoin. Inconsciemment ils reproduisent mentalement cette bulle, surtout quand la personne se trouve en rue, dans un magasin et surtout dans les transports en commun. La plupart du temps quand les gens ont de la place, ils font tout pour s'éloigner des autres et rester dans leur coin.

Zachary se mit à rire à sa plaisanterie, le barman l'écouta avec plaisir, ce petit rire. Qu'il était mignon, ses yeux disparaissaient quand il riait ! Il lui faisait penser à un émoticône qu'il utilisait beaucoup quand il était adolescent. Peut-être que le créateur de ce bonhomme s'était inspiré des asiatiques ? Quelle discrimination, honte à lui, l'Asie devrait porter plainte contre lui.
Il sourit amusé.

- Que veux-tu, de nos jours c'est chacun pour sa tronche. Mais je te promets d'appeler du secours une fois que je me serais mis à l'abri, je ne suis pas chien au point de te laisser dans la merde tout de même.

La rue n'était pas très fréquentable, mais c'était un leurre car elle cachait de belles choses comme le restaurant. D'ailleurs ils se stoppèrent juste devant. Il y avait une belle vitrine avec le drapeau italien dessus, une musique du sud sortait par la porte ouverte pour inciter les clients à entrer.

- Oui c'est ici. Après toi.

Il l'invita à entrer puis pénétra à son tour dans le restaurant. Directement la chaleur, les bruits de conversations, les bonnes odeurs de nourriture les attaquèrent de manière agréable. Un serveur vint les accueillir, directement il reconnu Dimitri car il venait régulièrement. Il le salua.

- Bonsoir, pouvons-nous avoir une table sur la terrasse ?

Le serveur accepta vu qu'il y avait de la place, ils étaient en début de soirée et l'endroit n'était pas encore bondé. Le restaurant comptait un rez-de-chaussée, et un étage, tout deux avaient leur terrasse. Pour ce qui est de Zachary et Dimitri, ils seraient sur la terrasse du rez-de-chaussée. Ils passèrent dans la salle, longeant les tables jusqu'à dehors. La terrasse était composée d'une dizaine de table ronde en vieux bois. Tout autour d'eux il y avait des vignes accroché sur des barrières en bois -qu'on ne voyait presque pas d'ailleurs-, il y en avait tout autour d'eux mais aussi au-dessous, on voyait ainsi à peine la terrasse du dessus, leur donnant presque l'impression d'être dans un cocoon de végétation. Le serveur se dirigea vers une table au milieu et alluma la longue bougie sur celle-ci. Il posa deux menus sur chaque place.

- Merci.

Il s'installe à une des places, là où il pouvait voir à l'intérieur et enleva sa veste. Il faisait encore bon pour un début de soirée, l'air était un peu lourd. Les guirlandes dans les vignes allaient être bientôt allumées. Il regarde Zachary et lui sourit, alors qu'il enlève sa veste pour la poser derrière lui.

- Alors, que penses-tu de l'endroit ?

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   27/5/2016, 15:24

Tiens oui, ce serait amusant d'aller courir ensemble un de ces jour oui. Zachary avait approuvé l'idée par un signe de tête. Avec le retour des beaux jours c'était d'autant plus intéressant et agréable. C'est sur que lui même, à part courir sur un tapis de course, n'allait pas faire ça, encore moins dehors c'est sûr. Un petit peu pour le cardio avant de s'entraîner. Sans avoir de sursaut ou de réflexe effrayé, il baissa les yeux à son propre bras que Dimitri avait un peu soulevé. Affichant pour la suite un petit sourire amusé à sa réaction. Voyons à quoi s'attendait-il ? A un pauvre petit cure dents ? Non très cher, Zachary ne faisait en rien pitié.

- Qui sait ...

Se contenta t-il de dire d'un air évasif, un léger sourire aux lèvres. Il n'allait pas lui faire le topo de comment était son corps sous ses vêtements, un peu de mystère quand même ! Un corps d'athlète, il ne savait pas si on pouvait le qualifier comme tel, mais il n'avait vraiment pas de quoi se plaindre. Hey, c'est pas parce qu'il était cartomancien, qu'il aimait souligner ses yeux tantôt d'eye liner, tantôt de paillettes, porter des tenues excentriques qu'il ne s'entretenait pas. Cela dit, a voir pour vraiment courir un de ces jours. Ça peut être amusant.

Par la suite, Zachary eu à nouveau un petit rire quand Dimitri lui promit d'appeler des secours une fois que pour sa pomme il était en lieu sûr.

- Oh tu ferais ça pour moi ? J'en suis flatté !

La encore il était sur le ton de la plaisanterie. Mais ça allait puisqu'ils étaient arrivés à destination, et que le restaurant devant eux était bien celui dont Dimitri lui parlait. Pas d'agression sur le chemin au final ! Tant mieux. Il entra alors le premier dans l'établissement, Dimitri à sa suite. Forcément, découvrant les lieux, il laissa traîner son regard un peu partout, sur les décorations, sur les tables qu'il voyait de la ou il était, ou le serveur qui venait les accueillir. Il se contenta pour sa part d'un sourire aimable alors que Dimitri demandait une place en terrasse. Oh chouette, c'était donc possible ! D'un pas léger, il suivit tout ce beau monde, tout en continuant d'observer un peu les lieux, jusqu'à ce qu'ils n'atteignent la terrasse en question. Et bien, on pouvait trouver des endroits comme ça dans un milieu de dédales de rues louches ? La vie est pleine de surprises ! Et de bonnes des fois comme aujourd'hui. Il suivit du regard les gestes du serveur qui alluma la bougie sur ce qui semblait être leur table, et le remercia également à son tour. Il alla ensuite en face de Dimitri, restant pour sa part debout, le temps de retirer sa veste à son tour. Pour ne pas la froisser bien sûr. Restant en chemise, il déposa sa veste sur le dossier de la chaise et la tira pour s'y asseoir, le tout en regardant Dimitri qui lui demandait son avis sur l'endroit.

- C'est très charmant je dois l'avouer ! Presque … romantique je dirais ?


Lui répondit-il une fois assis. Entre la décoration végétale, les boiseries, et même cette bougie sur la table entre eux … Tout en regardant autour de lui, il constata autre chose :

- J'ai eu des premiers rendez-vous bien moins agréables et au cadre moins plaisant que celui-ci.


Il ne disait pas que ceci était un rendez-vous, mais que lui même, pour quelques uns de ses premiers rendez-vous avec d'autres personnes, avait eu droit à des choses moins sympa. Pas avec des femmes, puisqu'il veillait tout de même à ce que le moment soit au mieux possible. C'était plus avec d'autres hommes en fait, bien que tous ne furent pas mauvais, et heureusement !

- Et comment as-tu trouvé cet endroit au fait ?


Lui demanda t-il en retournant le regarder. Assis le dos droit, il avait dans un même geste récupéré son menu, sans de suite le regarder, ses yeux de posés pour l'heure sur Dimitri.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   27/5/2016, 17:21

Il l'observa enlever soigneusement sa veste et la posé sur le dossier de sa chaise, ses petites manies l'amusait beaucoup. Dimitri lui avait simplement posé sa veste sans vraiment y faire attention, même si celle-ci venait de sa sœur, il savait qu'elle ne risquait rien à être mise de manière peu délicate. Au final elle était bien mise, c'est tout ce qui comptait. L'entendre qualifier l'endroit de romantique le surprenait, il n'y avait jamais fait attention. Il regarda autour de lui pour comprendre ses mots. Avec plus d'attention, c'est vrai qu'il n'avait pas tord, ça pouvait donner cette ambiance-là. Il n'y avait jamais vraiment fait attention car soit il était-là avec des amis, soit il était seul. Lui du moment qu'il mangeait, il s'en fichait du décor.

- Je n'avais jamais vu les choses ainsi, mais c'est vrai que ça donne cette ambiance. Ne va pas croire que je l'ai fais exprès surtout.

Il lui sourit et prend la carte entre ses mains mais sans l'ouvrir, il regarde l'asiatique en face de lui. Sous l'éclairage un peu tamisé -car le ciel était un peu plus sombre que tout à l'heure- et sous la lumière de la bougie, il lui semblait plus beau et… Mystérieux ? C'était sans doute sa coupe et son maquillage qui faisait ça. En tout cas ça ne le laissait pas indifférent. Zachary avait qualifié leur dîner d'un rendez-vous. Attention, Dimitri ne se faisait pas de fausse idée, il ne qualifiait pas ça de rendez-vous romantique ou galant, mais en toute innocence, d'amitié. Un rendez-vous amical avec un bel homme, que demander de mieux ? Amical avec un décor romantique, qu'est-ce que ça allait donner tout ça ? Que du bon c'est sûr ! Il ouvrit la carte et parcouru du regard les repas, boissons, desserts, il n'y avait que du bon.

- On m'avait indiqué un raccourci pour accéder à l'université, je me suis perdue et bêtement je suis tombé sur ce restaurant. Ça été un bon hasard.

Il aurait bien voulu lui raconter une histoire bien plus intéressante comme le fait qu'il soit venu ici car il avait un rendez-vous galant ou parce qu'il poursuivait quelqu'un qui avait volé le sac d'une femme ou même en explorant New York quand il était jeune mais non. Il s'était simplement perdu. Après on dira que ce sont les femmes qui n'ont pas le sens de l'orientation, ça pouvait aussi arriver aux hommes, personne n'échappait à la règle. Bien sûr maintenant ça allait, il savait s'orienter en utilisant des repères dans la ville et connaissait tout un tas de raccourci pour aller à la destination qu'il souhaitait. Par contre s'il devait retourner chez Zachary de lui-même, il ne savait pas s'il pourrait le faire sans indication de sa part. Après tout, ils y étaient allés au soir et Dimitri était plus occupé à regarder le cartomancien qui était plus intéressant à voir.

- Je ne sais pas pourquoi je regarde cette carte, je prend toujours la même chose, mais à chaque fois je ne peux m'empêcher de regarder ce qu'il y a au menu comme si j'allais avoir une révélation.

Dimitri referma la carte et la posa sur le côté. Pour lui ce serait une Romana avec un verre de vin rouge car oui il aimait en boire quand il était dans ce restaurant, ça donnait un autre goût aux aliments, c'était bien meilleur. Il connaissait à peine Zachary et pourtant il était ravi de lui faire connaître cet endroit. D'ailleurs il se devait de le lui dire, il en éprouvait l'envie.

- Je suis content que tu es répondu à mon message et que nous dînons ensemble, ça me chance des repas solo.

Et puis j'ai totalement craqué sur ton physique.
Ça part contre il allait s'abstenir de le dire au risque de le faire fuir ou alors au risque qu'il répond à ses avances et lui demande d'aller plus loin dés le début, il serait bloqué et n'aurait plus su quoi dire. Donc il préférait se taire. Et puis il ne le connaissait pas vraiment, ils venaient de se rencontrer donc il se pouvait qu'ils ne s'entendent pas. Ce qui serait dommage. Mais sans trop s'avancer, il pouvait déjà dire qu'il ne voyait que du positif pour l'avenir, il ne pensait pas qu'ils n'allaient pas s'entendre.

- Avec mon emploi du temps chargé c'est dur de faire de nouvelles rencontrent alors quand ça se passe, c'est comme une bouffée d'air frai qui bouscule mon quotidien et ça fait du bien.

Le serveur revient avec un bloc not et se stoppa à leur table.

- Vous avez décidez ?
- Pour ma part j'aimerais une Romana et si mon ami boit aussi du vin alors apportez-nous une bouteille s'il vous plaît.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   27/5/2016, 17:52

Pas de problème, il voulait bien le croire lorsqu'il disait ne pas avoir fait exprès pour l'ambiance du restaurant. Il n'empêche que c'était son ressenti. L'endroit était parfait pour venir manger soit entre amis, en famille ou en galante compagnie. Il semblait bien clair que ce n'était pas un rendez-vous ou quelque chose comme ça, mais tant qu'à faire, avoir un cadre charmant comme celui-ci était plutôt plaisant. Enfin il alla ouvrir un peu le menu pour voir ce qu'il y avait, ne remarquant pas le regard de Dimitri sur lui. La chasse aux ingrédients qu'il n'aimait pas avait commencé. Mais comme généralement il y avait toujours des choses qu'il n'aimait pas sur tout, il allait juste préciser quoi retirer. En tout cas il y avait du choix la dedans. Il avait momentanément relevé les yeux, lorsque Dimitri lui expliqua comment il avait fait pour trouver cet endroit. Par un heureux hasard tout simplement.

- J'ai l'impression que tu es du genre chanceux avec les hasards, non?


Juste une impression comme ça. En disant ça, il ne voulait pas forcément s'inclure dans ces heureux hasards, mais si un jour ils pouvaient voir les choses comme ça, ce serait bien. Laissant un petit moment son regard traîner sur Dimitri, un léger sourire flottant sur ses lèvres, Zak se concentra à nouveau quand au choix de son plat. Ça va, petit à petit il trouvait de quoi faire, et hésitait entre deux pour tout vous dire. Enfin contrairement à Dimitri qui lui, de par ce qu'il lui disait avait fait son choix bien avant de venir, il ne savait pas trop.

- Si tu as trouvé ton bonheur après tout ici, pourquoi forcément changer ?

Si son bonheur était de manger la même pizza, qu'il se fasse plaisir. On a tous plus ou moins ce genre d'habitudes lorsque l'on va dans des restaurants qu'on aime, souvent ou se retrouve à tourner avec les mêmes plats, bien qu'on regarde à chaque fois le menu. Bon, ne sachant pas laquelle choisir Zachary préféra s'en référer à sa méthode infaillible pour se décider. Alors, plouf plouf plouf ….. Et bien ce sera une calzone ! Voila c'est réglé ! A son tour il avait posé son menu sur la table, lorsque Dimitri reprit la parole. Bien naturellement, il se retrouva à sourire doucement à ses mots, qui lui firent plaisir.

- Le plaisir est partagé alors. Moi aussi je suis content d'être la ce soir et de pouvoir à nouveau passer du temps avec toi.


C'était bien mieux que ses plans de base ! Bien que, ça aurait sûrement pu débouler à un truc plus sympa, plus tard dans sa chambre... Enfin allez savoir pourquoi, entre la quasi certitude d'une partie de jambes en l'air future, et un simple repas avec Dimitri, son choix s'était porté sur le second. Parce que le jeune homme était plus intéressant ? Possible en effet. Légèrement adossé contre sa chaise, il n'avait pas décroché ses yeux de ceux de Dimitri. Qui, avec l'éclairage doux de la terrasse, la lueur de la bougie, ses yeux lui paraissaient encore une fois d'une autre couleur. Ils brillaient d'une façon encore différente que la fois dernière, mais la encore, il n'aurait su dire leur couleur …. Oups, il parle ! Aller on se reprends et on sort de ses rêveries. Il hocha brièvement la tête, comprenant sans mal ce qu'il disait.

- Je te crois sans mal. A jongler entre tes études et deux boulots, c'est un emploi du temps de ministre que tu as la ! Mais ce n'est pas plus mal que tu puisse faire un petit break de temps à autre.


Et que personne n'en doute, Zachary était très content d'être ledit break. Il ne décrocha ses yeux de Dimitri que lorsque le serveur revint pour passer commande. Laissant Dimitri, l'habitué des lieux la passer en premier, il prit ensuite la parole.

- Alors ce sera une bouteille je vous prie. Pour ma part, mettez-moi une Calzone, mais sans champignons, vous seriez bien aimable.


Voila voilà, le chieur des commandes le retour … Il fallait tout le temps qu'il précise sans un aliment ou un autre, qui pourrait lui gâcher son repas. Des fois on oubliait de retirer les ingrédients, mais ça ne le dérangeait pas, puisqu'il pouvait au final trier. Dans une pizza comme ça, c'était un peu compliqué cela dit. Il laissa le serveur prendre note, et repartir pour aller passer commande en cuisine, les laissant une nouvelle fois en tête à tête.

- Et tu as des projets pour ton week end de libre au fait ?


Etant donné que tout à l'heure il lui avait dit avoir libre ce soir et ce week-end. Peut être à se plonger dans ses révisions qui sait. Ou retrouver des amis?

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   27/5/2016, 20:25

- Oui, la preuve nous nous sommes rencontré.

Dimitri ne voyait pas pourquoi il ne pourrait pas lui avouer cette petite chose, après tout c'était la vérité, il était content de l'avoir rencontré. Le hasard avait bien fait les choses. Non mais c'est vrai, sur tous les bars qu'il y avait en ville, quelle chance y avait-il pour que ce soit dans celui qu'il travail qu'il arrive ? Et le feeling qui était passé directement entre eux avait été une agréable surprise, leur conversation avait été intéressante, Zachary avait été très charmant et c'était encore le cas aujourd'hui.

Pourquoi changer en effet, quand on aimait une chose autant s'y tenir, on aura beau se forcer à changer de plat, on revenait toujours à ce qu'on aimait vraiment. Tiens comme en amour, Dimitri s'était longtemps menti à lui-même en sortant avec des filles qu'il n'avait jamais vraiment aimé, qu'il n'avait jamais désiré physiquement comme il désirait un homme. À présent il était conscient de ce qu'il était, mais il n'était pas encore prêt à aborder le sujet avec ses proches. S'il devait en parler, il est clair qu'il serait plus facile pour lui d'en discuter avec une personne comme Zachary. Qui plus est le jeune homme semblait très ouvert d'esprit ce qui était un bon point pour lui. Un esprit qu'il avait envie de découvrir d'avantage. Qui ne le voudrait pas de toute manière.

Lui aussi était ravi d'être avec lui, c'est bon à entendre. Oh qu'il savait dire les mots qui faisaient plaisir celui-là ! Oh oui il avait un ticket de boucherie avec Zachary, il le sentait grâce à son groin en or. Draguer une fille, ok, c'est facile, c'est normal, mais draguer un homme c'est un peu plus délicat et au fond il ne savait pas vraiment comment s'y prendre sans se faire passer pour un manchot. Enfin il lui suffisait d'être naturel, de lui dire ce qu'il pense et ça ira tout seul. Alors qu'il regardait l'asiatique, il remarqua son air absent, il semblait lointain. À quoi pensait-il ? Il avait envie d'avoir le don de s'infiltrer dans son esprit pour savoir ce qu'il pensait. Oh le voilà qu'il revenait parmi-nous. Il sourit amusé.

- Et tu es un excellent break, parler avec toi c'est oublier mes cours et mes boulots, j'y pense même pas ce qui fait du bien.

Un break qu'il voudrait prendre plus souvent avec Zachary dans le coin. Mais courage à lui, bientôt l'année se terminait et il aurait plus de temps à se consacrer, il pourrait enfin souffler. Il avait pensé à quitter New York quelques jours, voir même une semaine ou deux histoire de quitter la ville, de se changer les idées. Mais allez où ? Là était la question, il ne le savait pas encore. Peut-être que Zachary connaissait des destinations de rêve à des prix raisonnables ?

Pas de champignons… PAS DE CHAMPIGNONS ! Comment osait-il faire un tel blasphème ? Les champignons c'était la vie ! On savait les manger à toutes les sauces, on pouvait les cuirs de différente manière et les mélanger avec beaucoup d'ingrédient. Oh, à moins que…

- Tu es allergique aux champignons ?

Car après tout ça pouvait être possible ce genre d'allergie. Lui n'avait pas d'allergie, du moins pas à sa connaissance, jusqu'à présent il n'avait fait aucune réaction, pas de gonflement anormal en dehors de son slip donc il s'estimait heureux. De plus il aimait tout, il n'était pas difficile. Enfin sauf en légume il y en avait certains qu'il n'aimait pas, comme tout le monde.

- Des projets pas vraiment, je comptais participer samedi, donc demain, à un match de basket, c'est ouvert à tous et vu que c'est un de mes sports favoris, ça tombe bien. Enfin sauf si tu veux me proposer quelque chose de plus intéressant ? Ou alors je participe au match puis je te laisse me proposer un truc.

Dit-il en souriant de manière… Innocente ? Il avait dit ça d'un ton léger, lui proposant une activité sans la lui proposer, lui proposant de se revoir dés le lendemain sans vraiment le faire. À lui de voir. Il ne comptait pas cacher son envie de le revoir plus vite que la dernière fois. Quelques personnes entre dans la terrasse et vont s'installer, le serveur pose une assiette d'olive par la même occasion sur leur table pour que Zachary et Dimitri puisse grignoter le temps que leurs plats arrivent.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   27/5/2016, 23:30

Zachary avait simplement émit un sourire, un peu plus doux à ses paroles. Heureux de savoir que selon Dimitri, leur rencontre était un heureux hasard. Pour lui, c'était clair. Il lui avait aussi largement semblé que la chose allait à Dimitri, qu'il était aussi content de cette rencontre, mais de l'entendre confirmer faisait un autre effet encore de simplement le deviner. Ça faisait plaisir, c'est tout ! Ça, mais aussi la confirmation qu'il était un excellent break. A cela, à l'explication sur qu'avec lui Dimitri oubliait tout le reste, ou au moins ses études et ses jobs, Zachary eu un nouveau sourire, flatté. Inspirant doucement en rabaissant légèrement le regard vers la table, comme s'il y avait d'inscrit dessus ses paroles ou du moins, la réponse à s'il devait lui dire à voix haute le fond de sa pensée par rapport à ça. Il finit par relever les yeux vers lui, souriant doucement.

- Alors peut être nous pourrions avoir des breaks dans ce genre, plus fréquemment ?


A tout hasard ? Si cela faisait tant de bien pourquoi devraient-ils se priver ? C'était tout de même, encore une fois plaisant à entendre qu'il pouvait faire oublier à Dimitri tous ses soucis. Flatteur et aussi même encourageant.

- Enfin, j'espère aussi qu'il n'y a pas que cet aspect la que tu apprécie.


Osa t-il en posant ses avant bras sur la table, bras croisés dessus. De temps en temps avec des journées plus chargées ou des gens plus spéciaux, il avait aussi besoin de décompresser après une journée. Généralement il y arrivait bien. Mais Dimitri faisait autre chose en plus de ça. Il était intéressant, beau à voir et était stimulant. Pour être franc, Zachary était quelqu'un qui détestait s'ennuyer. Se prélasser avec un bouquin, oui, traîner un peu aussi. Mais tourner en rond, bof. Et jusqu'ici Dimitri avait su maintenir son attention toute éveillée. Tant mentale que visuelle il faut le dire. La consommation de passée, il regarda bien sûr à nouveau Dimitri, qui lui demandait s'il était allergique aux champignons. Hum … En un certain sens, oui ! Mais s'il en mangeait il ne serait pas malade. Il tirerait juste la gueule.

- Non, du tout. Je ne les aime pas, c'est tout.


C'était visqueux, flasque, ça avait un goût horrible dans la bouche. Bwark ! Le nombre de fois ou gosse, sa mère avait tenté de lui en faire manger, en les cachant vicieusement dans le reste de la nourriture. Il en frissonnait rien que d'y penser ! Concentrons nous plutôt sur les projets qu'avait Dimitri. Il comptait donc faire une partie de basket dans un match ouvert au public. Oh c'était son sport favori ? L'air intéressé, et il l'était réellement, il hocha la tête l'air approbatif. Et ? Il ne le mettait pas au défi de trouver une activité plus intéressante ? Avec un petit sourire en coin, Zachary s'était légèrement penché au dessus de la table, et avait plongé son regard dans celui de Dimitri. Avant de lui dire d'une voix un petit peu plus basse, lentement :

- J'aurais bien quelques autres activités intéressantes à te proposer en effet...


Et si jamais Dimitri n'avait pas compris le sous entendu, Zachary avait ajouté un clin d'oeil avant de se redresser pour reprendre une posture normale sur sa chaise, et enchaîner d'un ton un peu plus léger et normal :

- Mais plus sérieusement, non ne t'en fais pas, surtout ne te prive pas pour moi ! Fais-toi plaisir avec ton match.


Il ne voulait surtout pas le bloquer !Après il se serait bien invité mais il craignait d'être un peu trop collant en fait. A voir comment cette soirée se passe ou si Dimitri lui propose de venir y assister. Si tel était le cas, promis, il ne lui ferait pas honte à porter des fringues trop pétantes ! Juste ce qu'il faut. Il regarda le serveur revenir avec des olives, le remerciant d'un signe de tête, et reporta son attention sur Dimitri.

- Peut être qu'après comme tu disais on pourrait faire quelque chose ? J'avais en tête de traîner vers Coney Island.


Aller se manger une glace, se promener près de l'eau, des choses comme ça. Sauf si Dimitri voulait se faire quelques séances d'auto tamponneuses ou de manèges hein ! Zak avait ensuite jeté un petit coup d'oeil aux olives, posées sur la table entre eux. Il eu un petit soupir en les regardant.

- Hum … pareil pour les olives. Elles sont toutes pour toi.


Encore un truc qu'il n'aimait pas. Et encore des pires, c'était l'un des moindres. Mais tant qu'à faire on va éviter d'en manger n'est ce pas ?

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   29/5/2016, 22:14

- Avec plaisir, pour cela il faut que le hasard continu d'être en notre faveur et nous fasses nous rencontrer par pur coïncidence comme aujourd'hui.

Il sourit amusé, bien entendu faire des rencontres prémédités était tout aussi bien, même mieux car ils pourraient ainsi prévoir des choses à l'avance et ne pas improviser. Même si l'improvisation avait quelque chose de charmant, de palpitant car ne pas avoir prévu une chose pouvait être amusant, il se pouvait qu'ils leurs arrivent de ne pas trouver quoi faire. Quelque chose lui disait que même s'ils ne trouvaient rien à faire ensemble, ce n'était pas pour autant qu'ils allaient s'ennuyer. Jusqu'à présent leurs conversations étaient restées animés et visaient plusieurs sujets sans que cela ne s'épuisent, Dimitri espérait que cela allait rester ainsi entre eux.

- Bien sûr que non, j'aime aussi ta compagnie en elle-même, elle compte plus que le fait que tu me fasses oublier mes tracas.

Dimitri ne le prenait pas comme un passe-temps qui l'aiderait à penser à autre chose, il n'était pas un bouche-trou à ses yeux. De toute manière ce serait assez difficile de le considéré comme tel étant donné qu'ils se connaissaient à peine. Enfin, il n'allait jamais penser ça de lui, il voulait le voir pour lui et non pour ce qu'il pouvait lui apporter. La seule chose qu'il pourrait profiter de lui était des séances gratuites dans son métier même s'il n'y croyait pas vraiment il ne serait pas contre le fait qu'il lui touche encore les mains. Ce toucher si agréable et si doux qui lui avait profité des frissons dans tout le bras. Il en redemandait ! Qui sait durant le repas il pourrait trouver un prétexte pour que leurs mains puissent se toucher de nouveau ? Quoique, en plein milieu du restaurant ce serait un peu délicat, il se disait que les gens allaient les regarder étrangement et qui sait, peut-être que l'une de ces personnes le connaissait ?

- J'adore les champignons, je pourrais te les cuisiner à toutes les sauces !

Il ria et s'empara d'un cure-dent et rajouta :

- Bien sûr je sais cuisiner d'autres aliments, faut juste que je reste attentif car la plupart du temps j'arrive à cramer mes plats.

Il suffisait qu'il regarde la télévision où qu'il étudie et hop il oubliait qu'il était en train de cuisiner. Un jour il était au toilette et s'était dit "Tiens je prendrais bien une douche" et paf en sortant de la salle de bain ses pâtes étaient beaucoup trop cuites, elles s'effritaient sous la cuillère en bois et la sauce tomate n'en parlons pas, l'odeur et l'aspect était horrible, ça lui avait donné envie de vomir. Depuis quand il cuisinait il veillait à rester devant la cuisinière pour éviter d'autres catastrophes. Et encore même là… Il sourit amusé et regarda Zachary, chose qu'il était obligé de faire, ce serait un sacrilège de ne pas le regarder, lui si beau, si amusant, si intéressant. Ouh d'ailleurs ce qu'il venait de lui dire d'une voix basse, son regard plongé dans le sien lui promettait des activités peu recommandable s'il le laissait faire. Inconsciemment il s'était lui aussi penché vers lui quand il s'était mit à parler plus bas pour être sûr de tout entendre.

- Ah et, et bien… il faudra que tu hum que tu m'en dis d'avantage là, tu m'intrigues…

Dimitri voulait voir si Zachary oserait dire tout haut ce qu'il pensait tout bas et puis il avait envie de l'entendre dire clairement ce qu'il avait en tête avec lui. De plus, il l'avait lancé sur le sujet donc -ne sachant pas si ça allait le gêner- il voulait le taquiner en le poussant à parler de ça. Enfin, il ne fallait pas qu'il se fasse prendre à son propre jeu donc il devait faire attention à ce qu'il allait dire.

Il piqua plusieurs fois son doigt avec le cure-dent avant de le planter dans une olive verte, ses préférées, ça tombait bien. Mmh avec de l'ail, vive la bonne haleine, heureusement qu'il ne devait embrasser personne ce soir. Enfin, qui sait… Instinctivement il posa les yeux sur les lèvres de Zachary, légèrement pleine, elle donnait envie d'être embrassé, mordiller, enfin la totale quoi.

- Pourquoi pas on pourrait faire ça. Mais je ne sais pas à quel heure le match va finir donc s'il faut tu peux y assister comme ça on part direct après. Sauf si bien sûr le basket ce n'est pas ton truc.

Et puis le fait qu'il le voit jouer pourrait aussi lui montrer ses performances et ainsi gagner des points auprès de lui. Il le connaissait à peine, mais Dimitri pouvait dire qu'il lui plaisait et qu'il verrait bien une suite avec cet homme. Bien sûr il ne se cachait pas que ce serait difficile de franchir ce pas, de s'afficher en public ou même de lui dire ce qu'il ressentait si ça devait être plus que de l'amitié entre eux. Zachary était comme des kilos en trop, c'était dur de les assumer et pourtant qu'est-ce que ça tient chaud !

- Et bien, il va falloir que tu me fasses la liste des aliments que tu n'aimes pas car si je dois te faire à manger un jour, à coup sur je vais me planter !

Il apporta l'olive à sa bouche et la mangea avec plaisir, ces petites boules vertes bien assaisonner avait de quoi faire son bonheur ce soir, en dehors de Zachary, mais lui il ne pouvait le manger. Ou alors ce serait d'une différente manière. Graou.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   30/5/2016, 13:17

Voici une réponse qui lui fit grand plaisir ! Que savoir que sa compagnie lui était elle même plaisante. Et pas seulement le fait qu'il lui fasse oublier les tracas du quotidien. Dingue ça quand même non ? Il ne connaissait Dimitri que depuis une semaine, s'étant vu une seule fois, et déjà ce genre de choses le rendait heureux ! Voila une histoire qui s'annonçait plutôt bien. Dimitri lui était un amateur de champignons. Comme beaucoup de gens il faut le dire. Forcément, brève expression de dégoût à s'imaginer manger un champignon. Bwark encore une fois ! Chacun aimait ce qu'il voulait, mais pas pour lui. Ensuite il regarda plus attentivement Dimitri quand il lui raconta un peu ses aventures culinaires

- Rassure-toi je pense que ça a dû arriver à tout le monde ce genre de malheur ! C'est vite arrivé. Une distraction, un appel, un chat qui réponds pas quand on l'appelle et c'est la cata !


Ça a dû arriver à n'importe qui. Espérons juste que ce ne soit pas tout le temps sinon pauvre Dimitri à manger de la nourriture cramée ou de devoir la jeter. A lui aussi ça lui était arrivé. Ça lui arrive encore de rater quelques plats, mais sinon ça va, il se débrouillait bien. En même temps depuis le temps qu'il vivait seul, ou du moins plus chez ses parents, à force il avait appris à se débrouiller. Et voilà qui était étonnant ! Voici que Dimitri jouait le jeu quand à ses allusions ! Bien qu'il n'y ait pas de jeu en vrai, Zachary était on ne peut plus franc pour tout vous dire. Mais qu'il en plus lui demande à ce qu'il lui en dise plus la dessus ? Voila qui était surprenant ! Et encourageant. Il n'y a pas à dire, ce petit jeu entre eux qui s'installait lui plaisait bien. En espérant cependant que cela aboutisse à quelque chose. Parce que plus ça passait, plus il en avait envie.

- Je préfèrerais te les montrer plutôt que d'en parler.


C'était plus … direct ? Voila. Et puis ce n'était pas non plus l'envie qui lui manquait comme dit. Ça allait, ce n'était pas un truc incontrôlable, une envie monstrueuse, mais, elle était la, bien présente. Grandissant doucement. Qui était bien délicieuse à vivre en fait. De ne pas faire comme avec la majeure partie de ces gens qui partageaient ses nuits des fois, d'apprendre à le connaître, passer du temps avec lui comme maintenant, et pas juste passer au cœur de l'action si on peut dire. Profiter, tout simplement. Et aussi s'extasier d'un rien, avec toutes les petites phrases que pouvait avoir Dimitri pour lui confirmer qu'il aimait sa compagnie. Comme vous allez le voir de suite ! Il eu comme un élan de joie à se dire que Dimitri acceptait bien d'aller traîner avec lui à Coney Island. Mais bien vite un plus important quand il lui proposa de lui même d'assister au match de basket qu'il allait disputer.

- C'est très bien au contraire ne t'en fais pas ! Ça me branche pas mal de faire ça, assister à ton match et puis aller traîner avec toi la bas. Ça peut être cool.


Très cool même. N'ayant rien contre le basket ça pouvait être amusant à regarder. Jouer lui même, il n'était pas spécialement bon la dedans. A part dribbler et peut être avec de la chance, mettre un panier sur cinquante six essais … Cependant, regarder les autres jouer, oui, ça, ça le branchait pas mal … Bon en fait, ça aurait pu être n'importe quel sport il serait aussi venu, tant qu'il pouvait voir Dimitri se trémousser sous ses yeux. Qu'est ce qu'on ne ferait pas ! Ah la liste des aliments qu'il n'aimait pas. Il y en avait pas mal le pauvre, mais sérieusement il comptait lui faire à manger ? Voila qui serait une délicate … attention ? Pardon ? Vous lui parliez peut être ? Excusez Zachary si l'espace de quelques secondes son esprit et son attention avait complètement décroché pour se focaliser sur une seule et unique chose. La vue qu'il avait de Dimitri mangeant une olive. Dit comme ça, c'est pas très glamour c'est sûr. Cependant, la scène avait retenu son entière attention ! La manière qu'avaient eu ses lèvres de s'entre ouvrir pour porter l'aliment à sa bouche, et l'air satisfait qu'il eu en le mangeant … La dedans ce fut surtout les mouvements de la bouche de Dimitri qui avait capté son regard. Hum... Stimulant. Il se reprit bien vite cependant.

- J'apprécie l'idée crois-moi ! Mais hélas il n'y a pas beaucoup de choses que j'aime manger … après je goûte à tout bien sûr ! Sait on jamais, la surprise de tomber sur quelque chose de nouveau, ou de connu fait d'une nouvelle façon qui rends la chose appétissante.


Il valait donc mieux que Dimitri l'invite à boire un verre. La au moins pas de risque de se tromper ! Quoique, si Dimitri lui faisait des nouilles, c'est bon, il faisait de Zachary l'homme le plus heureux de la terre ! Ajoutez à ça du poisson cru et des macarons en dessert et il l'avait même dans son lit. Hé, on dit bien que pour attraper un homme il faut passer par l'assiette. La tâche était juste plus compliquée pour Zachary, mais il se donnait la peine de récompenser amplement ceux qui y parvenaient, croyez-le. Oh tiens, en parlant de nourriture, on dirait que leur commande était arrivée ! Pas toute seule sur ses petites pattes bien sûr, mais apportée par leur charmant serveur. Celui-ci annonça les plats avant de les déposer un à un devant chacun. Avec un petit coup d'oeil à la pizza de Dimitri, Zachary se dit qu'en effet, ça semblait bien appétissant. Il avait aussi hâte de goûter à la sienne, qui venait d'être déposée devant lui. Les plats de servis ce fut le tour de la bouteille de vin qui accompagnait le repas, que le serveur vint verser un peu dans leurs verres respectifs, avant de leur souhaiter un bon appétit. Zachary le remercia avant qu'il ne parte, les laissant à leur petit tête à tête. Bien naturellement, il porta sa main à son verre pour le relever en direction de Dimitri.

- A nous ! Et à cette nouvelle délicieuse soirée passée en ta compagnie.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 192
● Date de naissance : 04/03/1992
● Age : 25
● Originaire de : Manhattan (New York)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Université - Histoire
● Theme Musical : Crystallize
● Avatar : Matthew Daddario
● DC : Non

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]   30/5/2016, 16:27

Ça arrivait de faire cramer de temps en temps les plats, c'est vrai. Au pire, il existe des plats déjà préparés à réchauffer au micro-onde, certes, c'était pas aussi bon qu'un plat cuisiner soi-même, mais ça pourrait faire l'affaire. Bien sûr, pour le premier plat chez Zachary il préférait faire quelque lui-même en priant pour qu'il ne se trompe pas entre le sel et le sucre et qu'il n'oublie rien sur le feu. Ses amis lui disaient toujours : Un jour tu feras cramer l'appartement. Ils n'avaient pas tord. Mais il faut dire aussi que si l'immeuble devait prendre feu, ce serait à cause des câbles électriques défectueux ou des chauffages qui avaient tendances à tomber en panne ou ils étaient en surchauffes. Ça l'étonnait encore que le bâtiment n'est pas été rangé dans la catégorie insalubre et mit en interdiction de logement. Le pognon mes chers amis ! Le pognon dirige tout et du moment qu'on y met le prix on est tranquille !

Lui montrer… Ooouh ça promettait ! Il avait éveillé sa curiosité et ça devait sans doute se voir sur son visage, car il avait écarquillé légèrement les yeux, entrouvrant les lèvres avant de sourire. Que pouvait-il dire à ça ? Il n'allait pas lui lâcher "Allez cow-boy, montre moi de quoi tu es capable", il n'en serait pas capable, ça le gênerait de trop. Et puis chaque chose en son temps, si ça continuait d'aller aussi bien entre eux, cette étape finirait tôt ou tard par arriver. Malgré tout il y avait en lui une petite impatience face à ce qui pourrait arriver, une petite impatience mais surtout une grande appréhension. C'était comme nager toute sa vie dans la pataugeoire et un jour être lancé dans la grande piscine sans bouée, sans y être préparé. C'était effrayant.

Il lui sourit alors qu'il venait d’accepter de venir le voir pendant le match de basket. Tant mieux, ce qu'il voulait se réalisait, il allait pouvoir frimer un peu et montrer qu'en dehors des plats cramer et servir des cocktails qu'il savait faire autre chose de ses mains. Comme tout le monde il avait ses petits talents. Il sortit un petit carnet et arracha une feuille. À l'aide d'un crayon il nota l'adresse d'où allait se faire le match. Son écriture était fine, petite et penchée, mais lisible. Il glissa le papier vers Zachary alors qu'il rangea son carnet et son crayon.

- Ça commence à 13h, ça va durer environ 1h-1h30 ça dépend des points marqués donc vient quand tu veux.

Il mangea d'autres olives à la suite de ça, les dégustant chacune sans faire attention au regard un peu trop insistant de Zachary sur sa bouche. S'il l'avait remarqué, il n'aurait plus osé manger, car il aurait imaginé que Zachary aurait imaginé tout un tas de trucs cochons.

Tient, il était difficile en nourriture, c'est bien dommage, personne ne pourrait lui faire à mangé au risque qu'il n'aime pas ce qu'il y a dans son assiette. Et même s'il ne connaissait pas, il risquait tout de même de détester. Non mais quel difficile ! Pour la peine il lui servirait des nouilles et des chips aux crevettes ainsi il était sûr qu'il allait aimer ce qu'il avait dans son assiette. Et si ça ne va toujours pas il lui mettrait des crevettes dans le nez durant son sommeil ! Aaah mais pour cela il devait se retrouver dans son lit, pour cela ils devraient sans doute coucher ensemble ? Et pour cela ils devraient sortir ensemble, mais pour tout ça il fallait attendre que ce repas se terminer, qu'ils se voient encore et encore jusqu'à ce que chacun d'eux sache ce qu'ils attendaient l'un de l'autre.

- Une boite de ravioli froid ça te va ?

Il pouffa de rire alors qu'il reposa son cure-dent, même si ce n'était que des lices, il ne voulait pas se remplir le ventre avec au risque de moins manger sa pizza. Ah quand on parle de pizza, voilà que leur repas arrivait. Le serveur posa leur assiette puis remplit leur verre de vin. Un vin très sombre, presque noir. Il prit aussi son verre en voyant Zachary le faire et sourit.

- À notre rencontre et à toutes les prochaines à venir.

Il cogna doucement son verre au sien pour trinquer et but une petite gorgée de vin. Il était assez fort, mais très fruité ce qu'il adorait, vers la fin il y avait un petit goût sucrer qui restait sur sa langue, très agréable. Il passa sa langue sur ses lèvres et reposa son verre.

- Excellent. Je te dis bonne appétit alors, elle me fait de l'œil, je dois la manger !

Il sourit amusé et découpa un morceau avec ses couverts. Manger cette pizza sans était impossible car après avoir coupe le jaune d'œuf, celui-ci s'étala sur toute la pizza et donc il en aurait plein les doigts. Il mangea de nouveau avec plaisir son morceau de pizza puis un deuxième et un troisième.

- Je ne sais pas pour toi, mais moi j'adore. Comment est ton plat ?

Il y jeta un coup d'œil avant de découper un nouveau morceau de sa pizza, le milieu en évitant de prendre des champignons, il y avait juste la pizza, la sauce tomate, un peu de jambon, du fromage et bien sûr le jaune d'œuf. Il leva sa fourchette et la tendit vers lui.

- Tu dois absolument goûter, c'est vraiment bon, ainsi la prochaine fois si tu veux prendre ça, sans champignons bien sûr, tu sais qu'il y aura.

Dimitri n'était pas narreu, du moins pas avec les gens qui avaient une bonne hygiène dentaire et c'était le cas de Zachary, il avait un sourire magnifique et des dents blanches. De plus il mangeait bien après ses amis et vis-vers-ça, il n'allait pas faire la fine bouche avec lui. Sauf si bien sûr l'asiatique n'aimait pas manger après les autres, il le comprendrait parfaitement, tout le monde n'aimait pas ça.

......................................................................................................................................................

vous savez ce que vous êtes mlle je-ne-sais-pas-qui ? une poule mouillée. vous n’avez pas de cran. Vous avez peur de dire « d’accord, c’est la vie ». Les gens tombent amoureux. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une pause avec un peu de sucre s'il vous plaît [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Streets :: Starbuck-
Sauter vers: