AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   25/5/2016, 22:39

Mi avril, la vie continuait son cours de façon bien sympathique. Rien de particulier ne c’était passé, juste la routine. L’air de rien la fin d’année approchait à grand pas. Doucement encore mais surement. Et avec ça, malgré les dossiers d’inscription d’envoyé aux universités, la course aux derniers points faisait rage dans le lycée. Oh pour ma part rien de bien compliqué vu que j’avais déjà tout ce qu’il me fallait. Non c’est juste que de ci de là dans les couloirs on croisait plus souvent quelques névrotiques le nez coller leur dans bouquins a révisé comme des dingues pour les derniers examens. Et si pour ma part, ayant tous ce dont j’avais besoin, je n’avais donc pas besoin de passer ses examens de secours, il n’en est pas moins que je devais rester dans le lycée, bloqué en étude durant ceux. Le seul point positif à tout ça était que les profs étant occupé en surveiller les control, c’était la psy où conseillère d’orientation du lycée, je n’ai jamais trop compris ce qu’elle foutait là en fait, qui nous surveillait. Enfin surveiller était un grand mot. La meuf, « madame Samler mais appeler moi Rain j’ai à peine l’âge d’être votre grande sœur » était soit plongé sur son téléphone, des magazines ou justement à jouer les grandes sœurs copine en potinant avec les filles. Oui bon d’accord je faisais partie du groupe de fille ! Mais elle était plutôt cool comme meuf. Un peu barré dans sa tête mais cool quand même. Son seul vrai défaut était d’attiré l’attention plus que moi. Salope va. Moi aussi j’peux attirer l’attention en mettant un décoté à mes couilles comme elle en mettait à ses seins. Surement pas pour les même raison mais le résultat était le même. Mais bon elle avait dit que j’étais super mignon et qu’elle me verrait bien faire du mannequina donc je l’aimais bien quand même. Faudrait que je pense à cette reconversion d’ailleurs si jamais je fini par me lasser de la littérature !

Avec Alexis aussi les choses suivaient leur cours normal. A trainé ensemble entre les cours, rentré chez l’un ou chez l’autre le soir quand on ne passait pas faire un tour en ville avant. A s’envoyé en l’air encore et toujours oui. Une fois en début de semaine après celle ou Alexis m’avait rejoint sous la douche et une autre fois avant-hier. Fois un peu plus marquante vu que c’était à la suite d’un de ses entrainement de basket auquel j’avais assisté, attendant sa fin pour que l’on puisse rentrer ensemble et que bah … A le regarder comme ça, tout transpirent de partout, courant et sautant dans tous les sens, les muscles luisant et parfaitement dessiner … J’avais attendu qu’il se lave et ce change et des qu’il était sortie des vestiaires je l’avais entrainé pour rejoindre les toilettes les plus proche pour qu’on s’y envoi joyeusement en l’air, n’ayant pas la patience d’attendre qu’on rentre chez l’un ou l’autre. Mais après ça on avait du coup pu rentrer tranquillement et se mater un film !

Enfin voilà ! Rien de bien transcendant non plus. En tout cas rien qui n’expliquait pourquoi je me trouvais ce samedi soir dans ma chambre, les stores baissé, recroquevillé sur moi-même contre ma tête de lit avec un coussin dans mes bras et un autre à côté de moi en rempart comme pour me protéger. A pleuré tout en fixant mon portable avec en bruit de fond mes parents qui s’engueulaient dans le salon … Fixant encore et encore mon téléphone, j’avais fini par reniflé un grand coup, passant la manche de ma veste sur chacun de mes yeux, prenant une grande inspiration avant de lancer un appel, attendant quelques longues secondes que ça ne décroche.

- Hey Alex ! ça va ? …

Si au début j’avais tenté de donner au change, essayé de paraitre le plus normal possible, au final je m’étais bien vite effondré, partant en sanglot au bout du fil.

- Aalex ! … Je, je .. je sais pas comment mais il a trouvé ou j’habitais .. Iiil est venu et …

Bagayant, ayant du mal a trouvé mes mots, a respiré entre chacun d’eux, je repartais a sangloté au milieu de ma presque phrase.

- Viens ! … S’il te plait viens ! …


Et a nouveau j’étais partie en sanglot. Plus attentif a ce qu’il pouvait me répondre. Pas capable de raccroché ou de continué de parler non plus. Je voulais juste qu’il vienne, le voir, ne plus être seul.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren



Dernière édition par Kyle Warren le 11/6/2016, 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   25/5/2016, 23:32

La vie poursuivait son cours pour Alexis. Plus ou moins tranquillement. En fait, tranquillement, il devait l'avouer. Dans sa famille, ça se passait bien pour l'heure. Son père semblait aller bien, prenant comme d'habitude 2 pourcent de la vie au sérieux. Il discutait toujours aussi régulièrement avec sa mère, qui elle même allait bien, qui lui parlait de ses journées, et lui des siennes. Ça allait avec ses frères et sœurs aussi. Tiens, Dorian et Alby allaient vivre ensemble ! Enfin, ensemble, ailleurs, puisque ici c'était déjà le cas. Ça allait lui faire bizarre tiens... C'est qu'il s'était habitué lui à avoir eu d'un coup un frère et un beau frère. Ça allait changer. Et lorsqu'il avait dit ça à Castiel, que ça serait étrange de voir la chambre de Dorian vide, il avait cru bon lui dire qu'il allait tout faire pour qu'Alexis ait un petit frère ou une petite sœur s'il en voulait tellement. Euh … Soit. Sa petite vie de lycéen aussi se passait bien. Pour les examens de fin d'année, Alexis était serein. Sans être la tête de série, le génie ultime ou le fou des révisions, il était bon, et avait de bons résultats dans l'ensemble. Il y avait bien sûr des matières dans lesquelles il était meilleur et d'autres moins bon, normal. Mais souhaitant continuer en des études sportives, c'était important pour lui de persévérer la dedans. De se donner à fond pendant les entraînements et matchs de basket. Au cas ou ça remonterait aux universités... Et puis, avec Kyle, leur petite affaire continuait. Normalement, personne n'était au courant non plus. Et c'était tant mieux. C'est pas parce qu'il aime à coucher de temps en temps avec lui que tout le monde doit le savoir. Ça reste leur petit truc, même si à deux reprises maintenant, ils avaient prit plus de risques.

Mais la, l'heure était grave ! Voyez-vous, Alexis était en train de jouer à lé démo de Outlast 2. C'était quoi ? Un jeu d'horreur, vachement flippant sa mère ! Le premier s'était passé dans une sorte d'hôpital psychiatrique, avec des fous partout qui essayent de vous bouffer et vous, vous avez rien d'autre qu'une caméra pour vous en sortir. Et ouais. Hors il avait énormément aimé le premier jeu, alors de pouvoir jouer à la démo, miracle ! Alors, heureux comme un gosse, il avait téléchargé la démo sur son pc, et avait également baissé les volets pour ce faire. Roy, mignon petit enfant lui avait demandé s'il comptait dormir. Non gamin loin de la ! Et donc une fois Roy partit, il s'était lancé. Forcément, démo étant, la durée de jeu était moindre, normal. Mais ça suffira. C'est donc hyper attentif, concentré et excité qu'il s'était planté devant, à jouer à ces premières minutes. Le moins qu'on puisse dire c'était que comme le premier l'ambiance était réussie. C'était bien angoissant. Être paumé dans ce village comme ça et …

- Oh sa mère !

Premier screamer, totalement inattendu ! Et donc, méga sursaut de la part d'Alexis qui sentit son cœur battre hyper fort. Pfiouh la vache c'était …

- Waa !


Ah non, ça c'était pas du jeu d'ou provenait ce bruit mais son portable. Non mais si les gens s'y mettaient eux aussi on allait pas y arriver ! Soufflant un coup quand même pour se remettre de sa petite frayeur, Alexis mit le jeu en pause pour décrocher. Kyle était à l'autre bout du fil.

- Bien et … toi ?


N'ayant pas fait gaffe au ton de la voix de Kyle en premier lieu, encore secoué par sa frayeur, il aurait fallu le faire pour ne pas le faire après ! En fait, au téléphone, il avait entendu Kyle se mettre à pleurer d'un coup, le surprenant. Wow, qu'est ce qui se passait ? Il a trouvé ou il habitait ? Il était venu ? Alexis ne mit pas longtemps à comprendre de qui il voulait parler. S'il n'avait pas compris de suite, c'est qu'en fait il ne s'imaginait pas une telle réaction de la part de Kyle, pas de telles circonstances non plus. La frayeur qu'il avait éprouvé suite à son jeu s'était vite évaporée, laissant place à une pointe d'inquiétude et une certaine vague d'énervement.

- Ne t'en fais pas j'arrive, d'accord ? T'inquiète pas j'arrive.


Pas sûr que la simple présence de super Alex allait suffire à tout régler, mais oui, il venait. Il n'y avait même pas à chercher ! Il raccrocha ensuite, glissant son portable dans la poche de son jean et sortit de sa chambre. Croisant Dorian au passage, il le prévint qu'il se rendait chez Kyle. Prenant ses clés, il sortit ensuite de l'appartement, gagna le garage et prit le volant pour sortir de la, et conduire jusqu'à chez lui. Pendant le trajet, il se demanda comment le type avait fait pour trouver ou il vivait. Est ce qu'il avait trouvé son nom et prénom ? Et que, voyant que Kyle ne répondait pas à ses appels et messages s'était dit qu'il allait carrément venir le voir. Peut être, mais vraiment, comment ? Comment il avait fait pour le retrouver ? Alexis ne le savait pas. Et en vrai, le comment du pourquoi, à la limite il s'en foutait. Puisqu'on dirait bien que quelqu'un allait se prendre un poing dans la gueule ce soir. Arrivant à hauteur de l'immeuble de Kyle, il gara sa voiture et rejoint l'entrée du bâtiment. Ce fut le père de Kyle qui lui ouvrit après un petit temps qu'il se soit présenté. Et bien, même le paternel était dans le coin ? Ça voulait dire que ses parents étaient au courant ? Peut être n'était ce pas plus mal. Après tout le type était quand même bien atteint ! Arrivé à l'appartement, il salua donc Linda, et le père de Kyle. Poliment tout de même. Non, il n'était pas le mauvais gars dans l'histoire, pas de problème ! Il les laissa quand même bien rapidement, préférant aller rejoindre Kyle. Dans sa chambre lui avait dit sa mère. Mouais il s'en doutait. Bien que d'un autre coté, ça ne l'aurait pas surpris de le voir recroquevillé dans un placard. Allez savoir pourquoi. Loin de telles débilités, il avait ouvert doucement la porte.

- Kyle ? C'est moi.


Les stores baissés ? Il y avait un mort ici ? Ou un futur peut être. Il entra dans la chambre, fermant la porte derrière lui pour voir Kyle, recroquevillé dans son coin, avec la tête des grands jours dites donc. Peiné de le voir comme ça, il s'avança rapidement dans la pièce, pour aller le rejoindre sur le lit, s'asseyant à coté de Kyle pour passer un bras dans son dos et poser une main sur son bras.

- Hé … t'en fais pas ça va aller. D'accord ?


Lui dit-il sur un ton doux, un air compatissant sur le visage. Bien sûr qu'il ne savait pas si ça allait aller, mais qu'importe. Ça ira, et c'est tout.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 00:51

Dans le salon, les cris c’étaient un peu tue. A la place j’entendais ma mère pleuré. Normal en même temps, elle avait eu sa dose de frayeur elle aussi. Pour ma part j’étais un peu en état second. Epuisé par mes larmes mais bien trop stressé pour pouvoir m’endormir non plus. En plus j’attendais l’arrivé d’Alexis. Après l’avoir eu au téléphone, passé un nouveau moment à m’effondrer, je comptais les secondes à l’attendre, me faisant le tracé de sa route dans ma tête. A comme visualisé ce qu’il pouvait faire : se lever de sa chaise, faire tant de pas vers sa porte de chambre, puis dans le couloir, puis jusqu’à l’entrer. Quitter l’appartement pour aller au parking, prendre sa voiture et commencé à partir. Arrivé à tel croisement puis a un autre. Devoir attendre un petit peu à un feu et reprendre sa route. Au final ça faisait cinq fois que je me faisais ce trajet virtuel et qu’il n’était pas encore là. Forcement je voulais tellement qu’il soit là que je devais accélérer les étapes. Puis finalement, sursautant à ce bruit, j’avais entendu un appel de l’interphone. Quelque seconde plus tard j’entendais mon père demandé un peu sur la défensive de qui il s’agissait. Je l’avais ensuite entendu demander à ma mère s’il pouvait ouvrir à un Alexis et ma mère lui répondre que oui. Quand même dingue de ce dire que mon père ne savait apparemment même pas que mon meilleur ami s’appelait Alexis. Enfin, peut être juste qu’il ne faisait pas le lien là tout de suite. Pourtant ce n’était pas faute de lui en parler souvent d’Alexis. A lui raconté nos journée, nos cours ou nos week-end. Je lui en parlais comme je parlais de n’importe quel autre pote mais même forcement, vu que je passais plus de temps avec lui, son nom revenait plus souvent. En bref. Encore un petit temps après ça j’entendais à nouveau des voix ce faire puis rapidement, après bien malgré moi un nouveau sursaut j’avais vu ma porte s’ouvrir pour me laisser apercevoir Alexis malgré mes yeux bien vitreux et endolori a force de pleurer. Toujours recroquevillé dans mon coin derrière ma forteresse de coussin, je sanglotais légèrement en le voyant à bout de pièce, m’effondrant au fur et à mesure qu’il s’approchait de moi jusqu’à repartir en larme quand Alexis c’était assis à côté de moi, passant un bras dans mon dos et l’autre sur mon bras. En fait bien vite, j’avais été me blottir contre lui en continuant de pleurer.

J’avais mis un certain temps à me reprendre. Réussissant par moment à me calmer, prêt a enfin expliquer les choses a Alexis, puis au moment de parler a soudainement me remettre à pleurer rien qu’en repensant a tout ça. Restant blotti contre lui à avoir un bras de rabattu contre mon ventre et l’autre, la main accroché au pull d’Alexis. Et la quatrième tentative fut la bonne, décidant cette fois de reprendre depuis le tout début avant même que l’histoire en elle-même ne commence pour réussir à me concentrer. Bonne technique au final. J’expliquais donc a Alexis que comme je lui avais dit hier j’avais passé la nuit chez Maya, que ce matin on avait été faire les boutiques, qu’on avait mangé dans un fast-food à midi et c’était séparé après ça et que j’étais tranquillement rentré à la maison. Puis plus difficilement je me mis à lui expliquer que peut après être rentré, alors que j’étais a peine en train de sortir mes affaires de la nuit j’avais entendu frapper à la porte mais que ma mère étant là je l’avais laissé aller ouvrir. Puis que rapidement j’entendais la conversation se faire un peu étrange, à capter mon prénom, à entendre ma mère demander qui il était et d’où il me connaissait et que du coup j’étais allé voir pour tomber sur lui devant la porte. Que voyant ma tête décomposé ma mère avait tenté de fermé la porte mais qu’il avait alors poussé ma mère contre le mur et était entré dans l’appart en commençant à m’attraper par le bras. Ma mère allant à son tour attrapé le sien pour tenter de le faire me lâché …

- Et, .. et au final y’a, .. Cody le voisin d’en face qui, qui a entendu ma mère crié et qui est sorti de son appart … Il avait un pote chez lui à ce moment-là alors.. Alors ils ont réussi à le chopé et maintenir et ma mère à appeler la police …

Nouvelle petite crise de larme même si bien moindre que les autres. Juste le temps d’être à nouveau submergé par mes émotions, de me rassuré de la présence d’Alexis en me blottissant un peu plus contre lui avant de réussir à me calmer et de pouvoir reprendre pour expliquer la suite. De comment les flics étaient intervenu et l’avaient embarqué. De comment j’avais été interrogé par eux et par ma mère à me demander qui c’était et d’où je le connaissais. A devoir tout expliquer, notre histoire, notre pseudo rupture. Et sans parler de ma mère qui semblait tomber des nus que j’ai pu monter un tel bateau, c’était sans doute le regard des flics sur moi qui était le pire à supporter. Comme je le pensais le jour ou Alexis avait vu mes bleus et voulait que j’aille porter plaintes, j’avais cette impression d’être jugé, qu’ils se disaient quelque part qu’au fond je l’avais mérité à mentir. J’avais fini par leur montrer les photos que j’avais prises de mes bleus. La ma mère c’était écroulé en larme, faisant seulement à présent le lien entre mes bleus et le mec. Que non je ne m’étais jamais cassé la gueule dans les escaliers. Là aussi c’était affreux, le regard des flics sur elle. Comme si c’était une mauvaise mère, qu’elle aurait dû savoir d’elle-même que ce n’était pas un bleu du a une simple chut. Mais bon … Au final on avait dû nous aussi aller au commissariat pour porter plainte, pour tous. A la fin les flics nous avez dit avoir fini de l’interrogé et qu’apparemment il m’avait vu en ville ce midi avec Maya et m’avait suivi jusqu’à chez moi. Ma mère avait appelé mon père entre temps pour lui expliquer le gros de l’histoire et il nous avait rejoints au commissariat pour après nous ramener à la maison.

- Ils ont passé un temps à s’engueulé … Mon père à lui dire qu’elle était trop coulante et pas assez attentive avec moi. Ma mère à lui dire qu’en même temps s’il s’occupait plus de moi que de son boulot on en serait peut-être pas là … Puis ma mère c’est de nouveau effondré et depuis je ne sais pas de quoi ils parlent …

De moi sans aucun doute mais pour dire quoi de plus je ne savais pas. Quoi qu’il en soit, même si à présent l’autre taré était en garde à vue jusqu’à demain ou il allait devoir passé devant un juge en expresse, je restais malgré tout et c’est normal je pense bien retourner de cette histoire.

- Ce qui m’a le plus choqué dans tout ça … Ce n’est même pas de le voir, qu’il m’attrape le bras … C’est de le voir poussé ma mère et après.. Qu’elle-même est tenté de le faire me lâché …

Non je ne me remis pas à pleurer, juste à serrer mes lèvres tremblante, venant à nouveau me serrer contre Alexis mon corps lui aussi tremblant au simple rappel de ce moment.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 01:28

Assis à coté de Kyle, c'est sans surprise qu'il le vit finalement venir se blottir contre lui, continuant à pleurer. Il avait laissé un bras autour de lui l'autre sur l'avant bras de Kyle, son regard posé sur lui. Ne disant rien à laisser à Kyle le temps de pleurer comme il le voulait. Oh oui bien entendu qu'il était énervé, contre l'autre abruti. Pas contre Kyle, bien sûr. Juste terriblement triste et inquiet pour lui. Il se tu, laissant à Kyle le temps qu'il lui fallait pour parler. Et que même s'il n'avait pas voulu parler, ou pas pu, il n'aurait pas insisté. S'il avait juste eu besoin d'une épaule sur laquelle pleurer, il était la. Il voyait cependant qu'il tentait de lui parler, sans réussir au début ou du moins avec un début d'explication à laquelle il ne comprit rien. Il ne fit rien pour l'encourager à parler. Alexis s'était contenté de passer un peu mieux son bras autour de lui, à le tenir contre lui doucement. Jusqu'à ce qu'enfin, il ne commence à lui expliquer les choses. Du début. Sagement, il écouta. Sa sortie avec Maya, qu'il était rentré, et la visite chez eux. Il eu de la peine pour lui quand il entendit la suite de son récit, fronçant légèrement les sourcils sur ces détails sur sa mère aussi. Malgré lui il s'imaginait la scène qui avait dû se passer. Putain quelle histoire …. Il avait resserré doucement ses bras autour de lui a sa petite interlude, comprenant sans mal ce pourquoi.

Puis il continua, lui expliquant ce passage chez les flics. Ce qui s'était passé, l'interrogatoire, les regards des flics, les crises de larmes de sa mère, toute la vérité enfin dite au grand jour. Horrible … Dire que lui pendant ce temps il vivait sa vie tranquillement, sans se douter un seul instant de ce qui s'était passé pour Kyle ! Peiné pour lui, il avait doucement bougé sa main autour de lui, dans un petit geste qui se voulait réconfortant. Et putain. Les parents qui ne trouvent rien d'autre à faire que de s'engueuler. Non mais comme si c'était le moment de régler leurs différents ! Ils n'avaient pas un truc plus urgent sur le feu ? Comme être présents pour Kyle ? Pour changer ? Hein ? Pas croyable ça … Ils ne pouvaient pas se dire deux secondes stop, notre fils va mal, mettons ça de coté comme des adultes et occupons nous de lui, de s'assurer de sa sécurité et des trucs comme ça ? Non ? Mais il y a vraiment que lui que ça perturbe ou …. Erf … Les lèvres serrées en un triste sourire à regarder Kyle contre lui, il eu un nouveau pincement au cœur à entendre Kyle se rappeler de ce moment.

- Je ne peux pas imaginer ce que ça fait …


Si, il pouvait s'imaginer la scène. Voir sa mère à lui à la place. Mais aucune idée de son ressenti par après, de sa réaction, de ces choses la. Mais nul doute que ça doit chambouler. Peut être bien marquer. Et bien bordel de merde. C'était le récit le plus triste qu'il ait entendu depuis quelques temps maintenant ! Et Dieu sait qu'il en avait entendu des choses. Peiné au possible pour Kyle, il avait remonté sa main dont le bras n'était pas autour de lui, pour la relever au coté de sa tête, l'y posant doucement contre et avait baissé la sienne de tête pour aller embrasser le sommet de son crâne. Le tout en frottant doucement son autre main dans son dos, avant de rabaisser sa main et retirer ses lèvres pour se redresser un peu, le tenant dans ses bras.

- Je suis désolé pour toi Kyle … vraiment.


Lui dit-il doucement.

- Et t'occupe pas des discussions de tes parents. C'est leurs problèmes.


Leurs problèmes si le père était jamais la quand il fallait et que la mère incapable de se positionner en tant que mère. Mais ! Comme l'avait dit Alexis, ne nous en mêlons pas ! De toute façon, ça fait bien longtemps qu'Alex, sans avoir jamais rien dit à Kyle bien sûr, pensait ça. Que niveau autorité parentale, il était un peu mal. Le coté débile, Alexis était à bonne école aussi, on le sait, mais ses deux parents savaient se comporter en parents. Passons. C'était pas le sujet, le plus important c'était Kyle.

- C'est très bien que vous ayez porté plainte. C'était la meilleure chose à faire ne t'en fais pas. Tout le monde mens sur les applications et sites de rencontre. Tout le monde se fait larguer un jour... Mais ça ne donne pas le droit aux gens de faire ça.


Surtout pas ce qui s'était passé ! Mais il avait un sérieux pet au casque ce gars la pour avoir fait ça ! Aller jusqu'à chez lui et être violent avec sa mère. Grand taré ! Débile mental ! Il voulait bien croire qu'il était raide dingue de lui, mais à ce point, c'en était malsain !

- Au moins … maintenant il te laissera tranquille...


Normalement. Il ne savait pas ce qu'il risquait, mais avec un peu de chance, il avait retenu la leçon et ne l'approchera plus. Disant ça, il avait naturellement continué de doucement frotter son dos, le tenant contre lui. Si Kyle savait toute la peine que ça lui causait d'entendre ça ! Forcément, il faisait partie de ses meilleurs amis ! Qu'une telle chose lui arrive, ça lui faisait mal également, d'une autre façon. Tout autant que d'un coté, ça l'énervait. Pour l'heure l'instinct de protection disons, avait le dessus à le tenir dans ses bras.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 02:14

Oui c’était peut-être leurs problèmes mais le problème en question pour le moment, quelque part c’était bien moi. Avant aujourd’hui jamais je n’aurais pu imaginer que mes histoires de mecs puissent avoir un tel impact. Sur ma vie mais sur celle de mes parents aussi. Cette impression de décevoir, d’être regardé comme un inconnu, c’était super dur. Avec ma mère, ce n’était pas le genre de relation à laquelle j’avais l’habitude. C’était vraiment étrange. Pour mon père, bien j’avais déjà du mal par moment à avoir un semblant de relation tout court, surtout depuis la dernière fois alors là … Oué. En rien je ne voyais le fonctionnement de notre famille comme étrange. Ne trouvant en rien choquant la façon d’agir de ma mère avec moi ou dérangeant la distance que je pouvais avoir avec mon père. J’y étais habitué et ça m’allais plutôt bien. Alors là, avec tout ça, le seul élément perturbateur dans tout ça que je voyais c’était moi … Mais bon ça, dans l’immédiat, je me gardais bien d’en parler à Alexis. De peur, allez savoir, qu’il puisse aussi penser la même chose. Après tout le nombre de fois où il m’avait mis en garde sur le fait que mes histoires m’attireraient des problèmes …

- Oui je sais …

Avais-je répondu tristement quant au fait que ce soit bien d’avoir porté plainte. En même temps, suite à l’ampleur qu’avaient pris les choses, je n’avais plus tellement le choix. En pensant à ça j’étais en train de me dire que si ça se trouve, s’il m’avait intercepté dans la rue et non suivit jusqu’à chez moi, sans trop chercher à ce qui aurait pu se passer dans ce cas de figure, il se peut que n’étant pas encore devant le fait accompli, au pied du mur devant mes parents, j’aurais peut-être encore une fois laissé couler. A pensé à ça même moi je me disais que j’étais vraiment bête et pourtant je restais dans l’incertitude de ma réaction dans un tel cas. Malgré tout devoir avouer mes histoires à des inconnus, à mes parents, ça avait vraiment été l’horreur. C’était pourtant souvent que je parlais de mec à ma mère, même de ceux avec qui je pouvais coucher. Mais en arrangeant le truc à ma sauce. Disant que c’était des gars du lycée ou à la limite en première année de fac. Là de la voir comprendre petit à petit, de faire le rapprochement entre ce que j’avais pu lui dire et les faits réel … c’était monstrueux.

Blotti contre Alexis, j’avais hoché la tête quand il avait dit qu’à présent il me laisserait tranquille. J’espérais bien oui. Réponse demain … Enfin dans tous les cas on aura sans doute une mesure d’éloignement mais est-ce que ça fait grand-chose ce genre de chose contre un taré pareil …

- Je ne comprends pas … Enfin … Oui il a toujours été très gentil, trop pour un simple plan cul mais … Mais jamais il s’est comporté comme un détraqué ! …

Sur la fin il était peut-être un peu trop collant mais rien qui laissé présagé tout ça ! En plus ce n’était pas comme s’il ne savait pas que je voyais d’autres gars ou quoi ! Et au dernière nouvelle ça l’avait jamais dérangé plus que ça alors pourquoi ? Pourquoi soudainement une tel possessivité ? Je ne comprenais pas … j’avais fini par relevé les yeux vers Alexis, toujours au bord du gouffre mais avec en plus un air désolé dans le regard, la lèvre tremblante.

- Je, je suis désolé … j’voulais t’appeler plus tôt mais … mais …

Entre un mec qui défonçait presque ma porte, les flics qui avaient envahi le salon, le passage au commissariat, mes parents qui m’engueulaient, … Un petit peu occupé quoi. Mais dans tout ça, bêtement, je m’en voulais de ne pas avoir tenue ma promesse d’appeler directement Alexis si jamais un autre truc ce passait. Oui j’étais en mode auto flagellation.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 02:43

Difficile à comprendre qu'un tel comportement et encore plus de l'expliquer.

- Je n'en sais pas plus, mais j'imagine qu'au final on ne connait jamais vraiment les gens.


Normal dans un sens que Kyle ne pouvait pas s'attendre à ça. Pas à une chose pareille, à un taré comme lui. Qu'il soit trop gentil pour un simple plan cul, ça s'expliquait par le fait qu'il était juste amoureux de Kyle, rien d'autre. Qu'il voulait faire bien pour lui, qu'il était accro, c'est tout. Par contre pour le reste, c'est la ou ça devenait chelou. Il ne savait pas ce qui pouvait expliquer un tel comportement. Mais à la limite, le pourquoi du comment, lui, dans ce cas de figure, il s'en tapait pas mal. Il voulait bien être du genre compréhensif et tout ça, mais pas dans ce genre la. Faut pas pousser. Alexis avait baissé à son tour ses yeux vers Kyle, terriblement peiné une nouvelle fois de le voir réagir de cette façon. D'avoir cette tête la, de l'avoir eu pleurant contre lui, suite à toute cette affaire. Et cet idiot qui s'excusait encore ! A un moment un peu moins grave il aurait peut être froncé les sourcils, l'aurait traité d'idiot justement à lui dire ça. C'était pas le jour pour. A la place il lui avait adressé un air compatissant.

- Tu n'a surtout pas à être désolé. Tu avais d'autres choses sur le feu t'en fais pas je comprends bien.


Il n'était pas non plus débile au point de ne pas comprendre ça non plus. Et puis il l'avait appelé ! Aujourd'hui même, sans attendre la reprise des cours et tenter de lui cacher la vérité à nouveau. Donc, pas de souci à se faire... Oh et puis qu'est ce qu'il racontait lui de toute ?

- Bah, laisse on s'en fout de moi c'est pas l'important la dedans.


C'était un peu Kyle, donc, pas la peine de parler de lui ou d'un appel qu'il aurait du lui passer plus tôt selon lui. Il l'avait fait maintenant.

- Et maintenant.... il va se passer quoi ?


Passage devant un juge du coup pour le gars certes. Il ne pensait hélas pas que ça puisse aller trop loin ce truc, malheureusement. Peut être une interdiction de l'approcher ou quelque chose comme ça... On vit dans un monde ou il faut un drame pour faire réagir les gens. Peut être bien qu'il l'aura un jour son poing dans la gueule au final ? Ce sera mérité alors. Largement. Mais en dehors de tout ça, est ce que Kyle avait déjà un élément de réponse ? Ou bien ses parents étaient trop occupés à se rejeter la faute pour se concentrer sur l'essentiel ? De toute façon, mis à part attendre le verdict, constater le froid que cette affaire pouvait jeter sur eux, les répercutions … Pas grand chose dans l'immédiat.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 03:38

J’avais tenté d’affiché une esquisse de sourire a Alexis qui me disait que ce n’était pas grave et de ne pas m’en faire. Le cœur y était mais ma tête était encore un peu trop ailleurs pour ça. Du coup, quand il m’avait demandé ce qu’il allait se passer maintenant, j’avais rabaissé mon visage, allant de nouveau caller ma tête contre son épaule, haussant légèrement les miennes.

- Je sais pas trop … De ce que j’ai compris il passait devant un juge demain pour … je sais plus le terme, sur le point de vu pénal quoi. Et mes parents voient demain leur avocat pour l’attaqué au civil et obtenir au moins dans la foulé une ordonnance de restriction …

Pour que quoi qu’il en soit il ne puisse plus s’approché de moi et que si jamais il le faisait c’était directe la case prison. Enfin c’est du moins comme ça que ça se passait dans les films, séries ou livres. Pour le reste c’était un peu au petit bonheur la chance. Je n’en avais aucune idée à vrai dire. On m’avait pas vraiment dit grand-chose, on parlait juste devant moi. Au commissariat ou dans la voiture. A nouveau j’avais relevé les yeux vers Alexis, resserrant un peu ma main sur son pull.

- Dis … tu restes dormir avec moi ce soir ? …

Pas que je ne me sentais pas de dormir seul, encore moins de rejoindre ma mère, mais si. Alors si Alexis voulais bien rester avec moi encore un peu et même cette nuit si possible, ça me ferais forcement énormément de bien. Puis brusquement j’avais eu un petit sursaut, entendant à nouveau l’interphone sonner. Comme tout à l’heure c’était mon père qui avait été répondre, disant qu’il arrivait.

- Je ne sais pas qui c’est …

Et ça m’angoissais un peu même si le ton de mon père avait été plutôt calme, normal. Quelques secondes plus tard la porte d’entrer se rouvrait et fermait, et encore quelques secondes après l’avoir entendu partir vers le salon, mon père était revenu vers ma chambre, frappant doucement avant d’ouvrir. Leger petit moment de blanc à nous voir ainsi collé avant de se reprendre.

- Kyle, Alexis, on a commandé de l’indien, vous venez ?

J’étais assez surpris du ton très calme de mon père, demandant ça doucement. Malgré tout je ne me sentais pas de sortir de là, d’aller mangé, de me trouver dans la même pièce qu’eux. Du coup j’avais simplement fait non de la tête sans vraiment pensé a si Alexis pouvait avoir faim ou non. A s’il avait peut-être déjà mangé même. Mon père avait un peu penché la tête sur le côté, faisant signe de venir avant de reprendre une nouvelle fois tout doucement.

- Aller Kyle … Venez.

Relevant cette fois mes yeux vers Alexis, à le regarder l’air un peu penaud, j’avais finalement brièvement croisé le regard de mon père, baissant vite les yeux en hochant positivement la tête, ne semblant pas en même temps avoir tellement le choix. Difficilement, je m’étais défait de ma forteresse, des bras d’Alexis, glissant péniblement sur le lit jusqu’à me mettre debout mais attendant Alexis pour faire le moindre pas.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 04:04

Alexis avait brièvement hoché la tête. La suite c'était donc des choses qui se rapportaient à des affaires de tribunaux, d'avocats et compagnie. C'était pas plus mal. Ne s'y connaissant pas la dedans, mis à part ce qu'il pouvait voir à la télévision, il ne savait pas comment ça fonctionnait en réalité. Mais, c'était très bien que ça n'en reste pas la. Non pas qu'il en doutait de toute façon. Il est évident qu'Alexis trouvait bien des défauts aux parents de Kyle, mais comme tout parent d'un coté. Ça l'aurait réellement étonné qu'ils laissent passer ça comme ça. Heureusement. Rabaissant une nouvelle fois ses yeux vers Kyle lorsqu'il sentit sa main se serrer un peu plus sur son haut, il n'eu même pas à réfléchir à la question posée.

- Tout ce que tu voudra.


Et Kyle le savait sûrement. Que s'il lui demandait de rester dormir avec lui, il acceptera. De regarder avec lui un film qu'aimait Kyle mais qu'Alex détestait, aucun problème. Lui faire un numéro de claquettes pour …. Ouais non quand même. Vous aurez compris l'idée. Si ça pouvait faire plaisir et réconforter Kyle que de dormir ici alors oui. Contrairement à lui, Alexis ne réagit pas plus que ça à l'interphone, mais trouva ça bien triste que Kyle lui, eu sursauté comme ça à visiblement s'angoisser pour un simple son.

- C'est peut être pas grand chose, qui n'a rien à voir avec tout ça, t'en fais pas.


La encore il n'en savait rien, mais ce n'était pas la peine de stresser à chaque fois que l'interphone sonnera. Il lui avait semblé entendre une voix masculine parler, calmement. Le père de Kyle sûrement. Qui d'ailleurs, vint peu après toquer à la chambre de Kyle, avant d'y entrer. Alexis perçu lui aussi ce moment de blanc, sans le comprendre. Il aurait préféré quoi ? Revoir son gamin en pleine action avec un mec ? Il venait en tout cas pour leur proposer d'aller manger. Ce qui expliquait le coup de l'interphone. Tout devient clair. Ne disant rien, il vit Kyle un premier temps refuser l'invitation à manger. Mais son père insista doucement, avant que Kyle n'accepte. Hé qu'il ne s'en fasse pas à le regarder comme ça. Alexis n'allait pas non plus l'abandonner pour le repas. En le sentant se séparer de lui, Alex défit ses bras d'autour de lui pour lui permettre de se remettre sur pieds. Lentement mais sûrement. A son tour il s'était levé, plus rapidement que Kyle.

- Allons-y.


Lui dit-il calmement. Avec un petit signe d'encouragement, il suivit Kyle pour rejoindre les parents de ce dernier dans la salle à manger, le repas sur la table. Bon. Encore un repas bien joyeux qui s'annonçait. Ne disant pas grand chose, il avait également prit place avec tout le monde. Que dire de toute façon ? Lui, il était juste le pote de leur gamin, qui venait lui remonter le moral, le prendre dans ses bras, essayer de trouver des mots réconfortants, acceptant de dormir ici pour le rassurer. Pas son mec quoi. Euh … ouais bref, Alex se comprenait. Il ne fuyait pas leurs regards non plus, mais il n'estimait pas que c'était à lui de parler, c'est tout. Pas son rôle, pas sa place.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 04:56

Une fois levé, les yeux tournés vers Alexis qui en faisait de même bien plus rapidement que moi, j’avais à nouveau relevé mon regard vers lui, hochant doucement la tête avant d’avancé tête baissé à travers ma chambre jusqu’à rejoindre la porte ou se trouvait encore mon père, passant sa main dans mon dos en me le frottant légèrement une fois la porte de passé. Avançant vers le salon, j’avais timidement relevé ma tête pour voir ma mère, l’air un peu livide qui installait assiette et couvert avant de repartir vers la cuisine. Prenant place à table, Alexis à côté de moi et mon père en face, ma mère fit son retour avec une bouteille de soda avant de s’asseoir à son tour l’air toujours un peu ailleurs et surtout me donnant une impression un peu distante. Tournant mon regard vers Alexis, je ne savais pas trop quoi dire ou faire. C’était certainement pas à lui de prendre la parole non plus et de toute façon la tout de suite je ne cherchais qu’un soutien visuel. Mais mon attention fut attirée par ce qu’il se passait devant moi, de mon père qui me servait mon assiette, relevant assez rapidement ma main devant pour dire que je n’en voulais pas plus. Il n’y avait pas encore mit grand-chose mais pour le moment c’était bien suffisant. Me faisant un bref sourire, il avait ensuite tourné son attention vers Alexis, commençant à le servir à son tour.

- Heu, je suis désolé je ne t’ai pas reconnu tout à l’heure mais je crois que Kyle nous avait déjà présenté ? A une réunion parents-prof c’est ça ?

C’était ça. Mise a par une fois ou mon père m’avait déposé en ville en voiture pour que je rejoigne Alexis mais où j’avais plus sauté de la voiture qu’autre chose sans prendre le temps des présentations, la chose c’était fait quelque temps plus tard au lycée des suites d’une de ces réunions.

- Tu veux faire des études avec un cursus sportif c’est ça ?

Alors que j’étais en train de tripoté ma nourriture du bout de ma fourchette sans être vraiment décidé a en pioché quelque chose, j’avais relevé les yeux vers mon père, l’air assez surpris. Oh. Il m’écoutait donc quand je lui parlais ? Mieux, retenais ce que je lui disais ? Mais du coup mon père me regardait lui-même un peu surpris.

- Quoi ce n’est pas ça ? Je confonds avec Stephen ?

- heu .. Non, non. C’est ça …

Rapidement j’avais rabaissé mes yeux sur mon assiette, me décidant enfin à prendre une petite fourchette. Furtivement encore, j’avais tourné les yeux vers Alexis, puis sur ma mère qui en effet était vraiment totalement absente. Penché au-dessus de son assiette, le regard vide. Violent pincement au cœur. Et sans doute avait-il vu mon regard que mon père avait été posé sa main sur son épaule, la faisant légèrement sursauter. Pas de peur, juste a réalisé son absence.

- Alex tu veux du coca ?


Avais elle demandé spontanément, à peine redressé sur sa chaise tout en commençant déjà à aller se saisir de la bouteille de soda. Pour ma part je m’étais à nouveau repenché sur mon assiette.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 05:18

Quelque chose lui disait que ce repas allait être d'une ambiance folle. Pour lui même, ça allait encore puisque l'anglais était tout de même extérieur à cette histoire. Il restait le fait qu'il était tout de même la. A sentir l'ambiance de fou qui se dégageait de la famille ici présente. Il regarda le père de Kyle le servir, une pauvre assiette de moineau. Dingue comme les effets du mental s'en ressentaient sur la nourriture des fois... Kyle lui était visiblement comme Dorian à ne plus avoir envie de manger quoi que ce soit quand ça n'allait pas. Lui, en revanche, était comme sa mère à se gaver quand ça n'allait vraiment pas. Il est vrai que ça allait quand même rarement mal pour Alex, au point qu'il en arrive la, à se gaver. Ah tiens, ce fut son tour d'être servi. Il remercia le père de Kyle d'un signe de tête, avant que celui-ci ne s'excuse de ne pas l'avoir reconnu. Comme s'il allait lui en vouloir pour ça !

- Ne vous en faites pas pour ça. Et oui, c'est exact.


Répondit-il calmement lorsqu'il évoqua cette rencontre des suites d'une rencontre parents prof. Ah tiens, il savait aussi qu'il voulait faire des études sportives ? Kyle lui en avait parlé alors ? Il l'ignorait. A son tour, Alexis avait regardé la tête que faisait Kyle, qui nécessitait que son père le regarde ainsi. Pourquoi il avait l'air surpris comme ça ? Alex n'avait pas suivit l'histoire. Une de plus. Voyant que Kyle s'était décidé à manger, à son tour il en fit de même. Désolé si pour sa part, ayant bougé un peu plus tôt, et même ayant mangé un petit quelque chose avant de se mettre à son jeu, et bien il avait faim. Pardon de ne pas suivre le mouvement. Il capta le regard de Kyle sur lui, qui se balada ensuite sur ses parents. Faut il vraiment reparler de l'ambiance de fou qu'il y avait ? Peut être pas. Cela étant dit, Alexis avait capté bien sûr le petit geste du père de Kyle vers sa mère. La faisant un peu réagir. En fait c'était pas plus mal qu'il soit la, parce que vu comment Linda semblait être secouée, ça aurait été quelque chose sans lui. La manière dont elle proposa de quoi boire à Alexis l'en fit presque sursauter.

- Euh bah je …. oui, s'il vous plaît.


Bon et bien merci hein. S'en suivit un petit silence, que, c'est sûr, Alexis n'allait pas briser. Il était la pour simplement soutenir Kyle, mas n'avait pas signé pour servir de sujet de conversation de substitution vu qu'ils ne semblaient pas être prêts à parler du réel problème. Il voulait bien que chacun réagit autrement mais bon. Ils devaient quand même se douter qu'Alexis savait pour cette histoire, que Kyle venait de lui raconter ça avant dans la chambre. Euh, est ce qu'ils pouvaient ou allaient aussi s'imaginer qu'en fait Alexis était au courant depuis le début ? Chose qui était le cas, on le sait. De toute façon ça ne changeait rien à l'affaire. A la place, il continua de manger, se contentant de jeter quelques coups d'oeil aux Warren.

* Bon. Les dîners de famille et moi vraiment …. *


La prochaine fois qu'on lui propose quelque chose comme ça, il partira en courant dans le sens opposé. Mouais, il essayait au moins de s'ambiancer un peu dans sa propre tête. Et la non plus c'était pas gagné. Puisque à nouveau, pas de problème pour répondre aux questions et à la discussion, grande discussion même ! De la à la monopoliser, non. Ah cette joie … Oh il ne fallait pas qu'il oublie de prévenir qu'il ne rentrera pas dormir.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 05:54

Après avoir servi Alexis, ma mère avait enchainé avec mon verre sans me demander si j’en voulais ou non. Bien et bien merci … Pff, quand même. Ambiance de fou quoi. Je m’en voulais presque d’imposer ça à Alexis au final. C’est qu’en l’appelant je n’avais pas du tout pensé au a l’idée qu’on puisse passer à table. Vu le problème du jour, je ne pensais pas non plus que c’était un truc a quoi penseraient mes parents. Enfin bon, nous y voilà hein … Le regard toujours penché sur mon assiette, à picorer plus qu’autre chose, je relevais de temps à autre discrètement les yeux pour observer la tablé. Au final, ma mère semblait dans le même état que moi, mon père lui mangeait plus normalement en semblant lui aussi regardé un peu tout le monde dans l’attente de quelque chose ou je ne sais pas et Alexis … Bah Alexis aussi semblait attendre que les choses se passe mais en mangeant avec plus d’appétit. C’est bien, quelque part même si je ne l’affichais pas ça me faisait plaisir de voir que certaines choses restaient inchangées.

Après une nouvelle micro fourchette, j’avais relevé les yeux vers mon père qui me fixait quelque peu, semblant cherché un truc à dire, mais vraiment n’importe quoi si tenté que ça pouvait rompre le silence. Mais force est de constaté qu’en dehors de son boulot, mon père semblait pas très loquace niveau prise de position.

- T’as des nouveaux auteurs ? …


- Heu .. Oh, on ne va pas parler de mon boulot …

Petit roulement d’yeux de ma part jusqu’à reposer mon regard sur mon assiette. Et bah nous voilà bien. Si le seul sujet de conversation de mon père nous était ôté, j’imagine, par son engueulade de tout à l’heure avec ma mère, ça allait ne pas nous aider.

- Et est-ce que t’as couché avec Parker aussi ?

Ma mère, qui revenait soudainement à elle une nouvelle fois mais avec une question si inattendu ! En l’entendant j’avais relevé d’un coup mon regard vers elle. Comme tout le monde je pense. Mon père d’ailleurs qui semblait perdu, a nous regardé à tour de rôle pendant que moi je regardais ma mère estomaqué mais pour le coup à me sentir limite démasqué sur ce que je pouvais ressentir pour Parker.

- Heu … C’est qui Parker ? …

- Non mais dis moi que c’est pas vrai ?!


- Mais naaan ! T’es folle !!

- Oh bah oui je suis folle ! Un mec de deux fois ton âge débarque en forçant limite la porte ! J’apprends que t’as passé des mois à sortir avec lui mais je suis folle !!

- Je ne sortais pas av … Tu … Je …

Alors que ma mère c’était mise a crié, moi aussi du coup, mais de crescendos elle de plus en plus fort, j’avais fini par me retrouvé incapable de dire quoi que ce soit, me retrouvant bien vite de nouveau submergé par mes larmes pour finalement me lever précipitamment de la table et partir en courant vers ma chambre.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 06:15

Aller tout n'était pas si noir que ça ! Il restait des choses bien en ce moment. La nourriture par exemple était bonne. Oui, c'est bien minime au milieu de toutes ces histoires, mais on fais comme on peut. Comment croyez vous qu'Alex tient le coup au milieu de sa famille et de ses amis avec leurs histoires de barges ? Non, pas l'alcool, merci. La, pour l'heure, il mangeait certes, mais n'était pas à l'aise non plus. Le repas allait se passer comme ça dans un silence de mort et une tension comme ça ? Bah putain... Génial.... Ouais, vive les potes qui sont la pour vous soutenir … Ah tiens tentative de la part de Kyle pour lancer la discussion. Raté. Alexis avait rabaissé également ses yeux à sa propre assiette une fois ce bref échange terminé. Mais les releva bien vite en entendant Linda poser une de ces questions ! Heeeein ? D'ou elle sortait une question pareille ? Enfin il voulait dire, pourquoi la ? Maintenant ? Qu'est ce que Parker avait à voir dans une histoire de cul qui avait mal tourné ? Ouais bon, il préféra ne pas chercher, puisque de toute façon, il assista à une scène d'engueulade en famille. Un peu figé, il balança son regard entre la mère et le fils suivant malgré tout leur cris jusqu'à ce que cela n'aboutisse à un retour des larmes de Kyle. Qui sortit de table en courant.

* Ouais. C'était LE moment choisi pour se rappeler que t'es pas sa pote mais sa mère hein … *


Notez que plus ça allait plus la considération d'Alexis vis à vis du « role » de mère de Linda allait en descendant. Une mere cool et tout avec qui on parle de tout c'est super ! Mais une mère pas une pote ! Ouais bon. De toute façon, c'était pas ses affaires et ne s'en mêlera pas. Ni maintenant ni plus tard d'ailleurs. A la place, il avait regardé alternativement les parents de Kyle, leur disant tout de même, sans être sûr d'être vraiment entendu :

- Excusez-moi.


Le tout en se levant à son tour, plus calmement que Kyle cependant. Rester attablé pour finir son assiette, avec les parents qui allaient sûrement se prendre le chou, c'était bof ! Ça c'était l'avantage de pas avoir ses parents dans le même pays, pas de scène ! La salle à mangée quittée assez rapidement au final, il retourna à la chambre de Kyle, l'ouvrant doucement, mais pas lentement. Sans grande surprise, il le retrouva à nouveau sur le lit, contre son coussin. A y pleurer ou tenter de s'étouffer peut être. La porte fermée derrière lui, il retourna rapidement vers le lit, s'y asseyant auprès de Kyle alors qu'il portait une main dans son dos. Ne disant rien pendant un petit moment, se contentant de relever son autre main pour la passer sur la tête de Kyle, caressant doucement ses cheveux.

- Chut …. ça va s'arranger, tu verra …


Que pouvait il dire ou faire d'autre ? Le secouer comme un prunier pour qu'il tienne tête à ses parents ? Servir lui même d'intermédiaire dans une histoire qui ne le concernait pas ? Non merci. Pour l'heure il comptait aussi un peu sur le père de Kyle pour calmer un peu Linda. Ok elle était secouée, mais bordel, son gamin aussi ! Je vous jure ces histoires …

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 06:48

Après être parti en courant dans ma chambre, porte à peine ouverte que je l’avais quelque peu claqué derrière moi. Plus dans la précipitation que dans un réel énervement ou acte de rébellion. Et dans tout ça j’avais laissé Alexis derrière moi. J’en avais conscience mais en même temps sur le moment je n’avais pas su quoi faire que de me barré en courant et n’avais du coup pas pensé à prendre le temps de lui prendre la main pour l’entrainer avec moi. Pardon. Mais bon semble-il qu’il avait trouvé le chemin seul vu que peu de temps après m’être jeter sur mon lit pour me mettre, une fois de plus, a chialer toutes les larmes de mon corps, que j’avais brièvement entendu la porte s’ouvrir mis surtout se refermer. Rapidement aussi j’avais senti le poids d’Alexis se faire sur le lit, puis bien vite sa main à mon dos et son autre à ma tête. C’était horrible quand même. Lui faire subir ça. Moi, ma famille. Limite j’avais envie de rentrer chez lui mais je n’en avais pas la force non plus. Pas l’envie de me retrouver seul. Ayant besoin de sa présence. Je savais bien de toute façon que même si je lui aurais demandé il n’en aurait rien fait mais tout de même. Dans le doute …

Et non pour moi, la tout de suite avec tout ce qui se passait dans ma tête, j’étais bien loin de me dire, de m’imaginer dans un futur plus ou moins proche, que les choses allaient s’arrangé. Le bruit de mes parents qui commençaient à s’engueuler de nouveau dans le séjour ne m’y incitait pas plus … Au final j’avais fini par me laissé glisser un peu sur le lit, face toujours contre celui-ci jusqu’à aller poser ma tête sur la cuisse d’Alexis. Bon dans les faits plus vers son entre jambes qu’autre chose mais ce n’était en rien voulu. C’était juste une fois de plus histoire de me blottir contre lui. De profité de sa présence rassurante …

Un temps plus tard j’avais réussis plus ou moins à me calmer. Toujours sanglotant mais un ton plus calme. Tourner sur le côté la tête cette fois ci bien sur la cuisse d’Alexis et le corps dans un combo position fœtal et pls mais plus calme qu’avant. Cela était peut-être dû aussi au fait que mes parents avaient un peu baissé le ton. Avaient au moins arrêté de s’engueuler. Pour autant, je ne savais toujours pas quoi dire à Alexis. Tellement vidé. Et en même temps je me trituré le cerveau à me dire que tout ça n’était vraiment pas cool pour lui. Puis à nouveau on avait frappé à la porte. Mon père encore une fois qui avait ouvert la porte, restant sur le pas.

- Kyle, tu as des affaires de prête ? Je veux que tu viennes dormir chez moi ce soir.

Un peu surpris en premier lieu, restant allongé j’avais redressé ma tête en regardant mon père.

- Heu, non .. j’veux, .. j’veux aller dormir chez Alexis …

Bien qu’il serait tout de même sympathique de demander au principal intéressé tout de même. J’avais alors relevé mon regard vers lui. Presque implorant bien qu’en même temps ce n’aimais pas du tout cette situation. D’avoir la sensation de m’imposer comme ça alors que toutes mes histoires devait déjà bien le gavé. Mon père de son coté, un peu surpris aussi avait à son tour regardé Alexis, ce demandant plus pour sa part si ça lui allait à lui mais aussi à son père.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 07:09

A nouveau, Alexis n'avait rien dit de plus suite à tout ça, laissant à Kyle le loisir de pleurer comme bon lui semblait. Sans à aucun moment porter de jugement sur son ami. Pas sur cette histoire ni sur lui. Il avais son avis sur les choses bien entendu, mais ce n'était pas pour autant qu'il le jugeait. C'était pas lui. Kyle était donc tranquille, il pouvait pleurer comme il voulait, jamais Alexis n'ira se moquer. Il l'observa finalement un peu bouger, ou plutôt ramper sur le lit pour voir Kyle poser sa tête sur sa cuisse. Dans un drôle de sens, mais soit. C'est pas comme s'il y avait un quelconque sens caché la dedans. L'ayant laissé faire, Alex avait continué pour sa part de lui caresser les cheveux, essayant de ne pas prêter attention aux parents de Kyle qui se prenaient à nouveau la tête de l'autre coté. Alex préféra se concentrer sur son ami plutôt que les adultes, ne voulant pas non plus écouter, ou capter des mots. Un petit temps plus tard, Kyle avait à nouveau bougé, toujours dans une position de pauvre petite chose battue cela dit. Alex avait doucement cessé de passer sa man dans ses cheveux, se contentant de garder une main sur lui. Franchement c'était pas cool cette histoire. La seule erreur en vrai, état à attribuer au pas de chance d'être tombé sur un débile. C'est tout, ça s'arrête la Son inscription sur un site et y mentir, encore une fois, tout le monde ment ! Même dans la vie réelle. Qu'il l'ait retrouvé, c'était par hasard, rien d'autre aussi. Personne n'y pouvait rien. Un simple enchevêtrement de choses qui ont mal tourné. Entendant qu'on toquait à la porte, Alexis avait tourné ses yeux vers celle-ci. Il y vit le père de Kyle qui lui disait en gros, prépare tes affaires tu dors chez moi. Ne se mêlant de rien, Alexis avait baissé son regard vers son ami, qui refusa. Ok. Pour rester la, il était sûr ? Ah bien non ! Pour aller se taper l'incruste chez lui. Oh il disait ça mais en vrai, il ne le pensait pas. Croisant son regard de chien battu, Alexis lui avait adressé un petit sourire rassurant.

- Si c'est ce que tu veux, oui.


Il lui avait dit un peu plus tôt, il fera ce qu'il voudra pour le soutenir. Donc s'il voulait dormir chez lui, ça ne posait pas de problème. D'ailleurs c'était étrange comme sentiment, de se dire que de ses parents, Kyle préférait quand même aller dormir chez lui. Même si pour le coup, son père avait de très bonnes réactions. Ça faisait quand même plaisir ça. Alexis avait ensuite relevé sa tête et son regard vers le père de Kyle, le rassurant à son tour.

- Ne vous en faites pas, ça ne dérangera personne.

L'appartement des Wilde, c'est simple, c'était l'auberge de jeunesse du quartier. Avec Alby qui s'était quasiment installé chez eux sans pression, qu'il ne s'en fasse surtout pas pour Kyle. Bien sûr, il y avait toute la famille à la maison, et même s'il savait que Kyle n'allait pas vouloir rester dans le salon mais grimper directement à sa chambre, ça lui allait de risquer de les croiser en passant ? Chaque chose en son temps, et la c'était s'assurer au moins que ça allait au père de Kyle.

- SI vous êtes d'accord bien sûr.


Il restait son père et avait mine de rien le dernier mot.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 07:45

Le feu vert d’Alexis de donner, aussi bien à moi qu’à mon père, je m’en retrouvais assez soulager. Enfin pour autant, j’avais alors reporté mon attention sur mon père, histoire de savoir s’il était d’accord pour ça. Que j’aille chez Alexis. Ce soir, à choisir, entre mon père ou pas mère, il est clair que je préférais aller chez mon père. Mais si j’avais vraiment le choix, un terrain neutre et ou malgré tout, je me sentais bien, était encore mieux. Mon père, après qu’Alexis lui ai dit qu’il n’y avait pas de soucis m’avait regardé, semblant réfléchir rapidement à la chose avant d’hoché la tête.

- Bon d’accord mais tu prends quand même quelques affaires. Je viendrais te chercher demain et tu passeras un ou deux jours chez moi.

Là encore ça m’allais, chose que je signifiais par un hochement de tête. C’est sûr que je n’allais pas m’incrusté chez Alexis en pleine semaine non plus. Et si la vie d’insomniaque de mon père avait tendance à m’horripilé, la tout de suite, dans la situation immédiate et ce qu’il venait de se passer avec ma mère, je préférais mille fois dormir chez lui que resté ici. Une dernière fois, mon père avait signifié son accord par un hochement de tête, me disant de préparer mes affaires et de venir et que lui-même allait expliquer ça a ma mère.

Me redressant alors je mettais lever pour aller prendre mon sac de sport qui me servait le week-end de sac de voyage. Le remplissant de quelques vêtements, je m’étais tout de même arrêté en route, prenant deux minutes pour lever le nez vers Alexis.

- Et heu .. Merci. Pour tout.

Oui je sais, je n’avais pas à dire merci et tout et tout mais si, j’y tenais. La moindre des choses quand même. Mes quelques affaires de ranger dans mon sac. De toute façon j’en avais toujours quelques-unes chez mon père, dans le doute. J’avais pris mon sac de cours aussi bien que celui-ci je comptais le donner à mon père et non l’emmener chez Alex.

Affaires de prêtes, j’avais pris la direction de la sortie de ma chambre, avec une petite appréhension je l’avoue. Et comme je m’y attendais dans l’entrée, ma mère et mon père qui m’attendais. Face à ma mère, je ne savais pas trop quelle attitude adopter alors que celle-ci me regardait, retenant un peu ces larmes tout en tentant de me sourire, me disant finalement d’approché avant de me prendre dans ses bras en embrassant mon crane. L’enlaçant moi aussi pour le coup après avoir laissé tomber mon sac pour terre.

- Je suis désolé mon lapin.

- C’est pas grave … Tu vas resté ici seule ?

- Non. Non t’en fais pas. Ton père va me déposer chez Katy pour la nuit et je t’appellerais demain d’accord ?

- Oui d’accord. Je t’aime maman.

- Moi aussi mon lapin. J’t’aime très fort.

Petit moment de rabibochage passé, ma mère m’avait encore embrassé à plusieurs reprise avant de me relâché. J’avais été aussi enlacé mon père, lui aussi m’embrassant, avant de me reculer et de ramasser mon sac puis regardé Alexis pour lui faire savoir d’un regard que j’étais près.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 13:20

Une fois un arrangement par hochement de tête, c'était décidé, Kyle allait passer la nuit chez Alexis. Une fois que Kyle s'était levé, Alexis en avait fait de même. Pendant qu'il remplissait son sac de quelques vêtements, Alexis lui avait envoyé un message à Castiel pour au moins le prévenir. La base tout de même. Vu que Kyle n'était pas son mec, mais un ami, ça méritait tout de même d'être prévenu à l'avance. Peut être bien que s'il avait été son mec il n'aurait pas prit la peine de prévenir oui. Dorian ne le faisait même plus, et Alby venait des fois sans qu'il soit la alors …. Quoique on ne pouvait pas comparer. Il tourna le regard vers Kyle lorsqu'il vit celui-ci regarder en sa direction. Pour simplement le remercier. Il avait secoué la tête, un petit sourire aux lèvres.

- Tu sais ce que je vais te dire, non ?


Que ce n'était pas la peine de lui dire merci. C'était normal non, entre potes de se soutenir ? Il était quasi sûr que Kyle en aurait fait de même pour lui. Être la s'il avait un problème, tout simplement. C'est ce que font les amis. Les vrais amis, pas juste les potes. Déja, allez parler de ça à un seul pote … Il regarda Kyle préparer ses propres affaires ensuite, se disant qu'il ferait bien. S'il devait emprunter des fringues à Alexis il flotterait un petit peu la dedans. A la limite s'il empruntait des vêtements à Dorian, vu que tous les deux étaient assez fins, ça serait passé. Mais la, on part dans un délire encore plus profond que cette histoire de psychopathe. Quoique …

Le sac de Kyle, ou les sacs prêts, il le suivit jusqu'à la sortie, vers l'entrée. Un pas derrière lui, il regarda le petit moment de flottement qu'il y eut entre la mère et le fils. Qui finit par se décoincer, limite naturellement. Alexis ne pu s'empêcher de ressentir tout de même un certain soulagement quand à l'attitude de Linda vis à vis de Kyle. C'était tout con mais de voir cette petite étreinte entre eux lui fait plaisir. C'était mignon. Comme quoi les nerfs des fois ça peut … Mon lapin. Il avait bien entendu, sa mère venait de l'appeler mon lapin ? Heureusement que c'était pas le moment de rire ni le jour pour relever ça ! Il eu confirmation un peu apres. Si c'était pas mignon ça ! Croyez le il allait lui ressortir ce surnom un de ces jours. La bien entendu, il n'en fit rien. Plus content pour lui de voir que ça s'arrangeait au final. Doucement mais sûrement. Dans cette histoire de son avis, l'essentiel était tout de même d'être soutenu par ses parents vous ne trouvez pas ? C'était son point de vue en tout cas. Ça faisait du bien de voir ça. Une fois leur étreinte très touchante terminée, Alexis regarda discrètement Kyle saluer son père. Puis hocha la tête également quand Kyle lui fit savoir qu'ils pouvaient y aller. A son tour il avait salué les parents Warren. Poliment, calmement, normalement. Malgré tout personne n'était mort et mis à part une grosse frayeur aujourd'hui, plus de peur que de mal non ? Bon. En tout cas les deux garçons s'en allèrent de l'appartement, puis de l'immeuble en direction de la voiture d'Alexis garée un peu plus loin. Tant qu'on en parle, le modèle que lui conduisait n'avait pas grand chose à voir avec les bolides que conduisait son père ou Dorian. Ou qui en jette à la manière de celle de Kendall, mais à sa façon. Il s'agissait d'une Chevrolet Impala. 1967, noire. De base Alexis comme généralement plein de mecs aimait les voitures, mais il avait toujours préféré les anciens modèles, à ceux actuels. Plus de gueule, plus de charme et au moins on en trouve pas partout. Certes s'il devait faire la course avec il ne serait pas en tête de liste, mais on s'en fout on est dans la vraie vie. Après une mise à niveau, des réparations de ci de la, elle était comme neuve et avait sagement attendu l'anniversaire d'Alexis pour faire un heureux. Il la déverrouilla et laissa Kyle s'installer coté passager, lui bien sûr coté volant. Ah tiens voilà le téléphone qui vibrait dans sa poche. Il l'en sorti pour consulter le message.

- Juste mon père qui dit que « ça roule ma poule ».... Que ça va quoi.


Portable rangé, Alexis mit le contact pour ensuite emprunter le chemin qui menait jusqu'à chez lui. Il n'y avait pas dans la voiture de silence gênant, ou de malaise comme il y avait eu à table tout à l'heure. Alexis ne voulait pas forcer Kyle à parler s'il n'en n'avait pas besoin, ou faire l'idiot pour tenter de détendre l'atmosphère. Juste une question :

- Est ce que tu veux qu'on aille de suite chez moi ou … tu préfère qu'on fasse un petit détour ailleurs ?

Ils n'étaient pas obligés d'aller cash chez lui, et il ne risquait pas de tomber sur l'autre débile au détour d'une ruelle.

- Je sais pas, squatter à Coney Island …. Central Park ou je ne sais pas …

Histoire de voir autre chose ou de respirer un autre air que celui d'une chambre caché derrière des coussins. Il proposait ça comme ça. De base il prenait le chemin pour aller chez lui mais si jamais Kyle avait l'envie de se poser ailleurs un moment, il avait vite fit de changer de route.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 16:54

A peine installé dans la voiture, a attacher ma ceinture que j’avais tourné les yeux vers Alexis, le voyant sortir son téléphone. Son père qui semblait lui confirmé qu’il n’y avait pas de souci pour que je vienne. A sa façon. Mais même si le moral était loin d’être là, quelque part c’était rassurant de voir que certaine chose ne changeait pas comme la façon d’agir de Castiel. Nul doute qu’Alexis ne lui avait rien expliqué de l’histoire sinon sa réponse aurait peut-être était différente. Je ne sais pas. Je ne savais pas d’ailleurs si Alexis avait l’intention de parler de tout ça à son père. Pas forcément que j’étais contre, plus que ça me gênais un peu quelque part. Niveau étalage public de ma vie je pense que j’en avais eu ma dose pour aujourd’hui et pour les temps à venir tout de même … Enfin, on verra bien. Pour l’heure, Alexis avait démarré et prenait la direction de chez lui. Pour ma part je restais silencieux, la tête appuyé contre la porte a profité du silence qui pour la première fois depuis que tout ça avait commencé ne me semblait pas oppressant. Qui était plus relaxant. Même tout à l’heure avec Alexis dans ma chambre, même si ça présence me rassurait et tranquillisait, le fait d’être chez moi, avec mes parents, là où tout ça c’était passé, c’était assez étrange. Là, malgré le coup au moral, c’était tout de même plus reposant.

Puis j’avais été sortie de mes songes, laissant mon épaule appuyé contre la porte mais tournant la tête vers Alexis en l’entendant prendre la parole. Si je voulais faire un détour ? Aller à Coney Island ou Central Park ? Je n’avais jamais pratiqué la chose mais j’entendais souvent dire que de nuit d’un côté il y avait des drogué et de l’autre des clochards. C’est bon, niveau journée glauque je pense que j’avais eu mon lot. Même si je savais très bien que la proposition ne partait pas d’une mauvaise intention loin de là.

- Heu … Je t’avouerais que la tout de suite j’ai surtout envie d’une douche et de dormir …

Bien que dormir serait peut-être un peu difficile vu comment les idées fusaient encore à cent a l’heure dans mon crane. Peut-être qu’après une bonne douche on pourrait se poser devant un film. Que je puisse me vider la tête et m’endormir devant. Enfin dans tout ça surtout, ce que je voulais, c’était ne pas déranger Alexis. Je m’imposais déjà chez lui, pas dans les meilleurs circonstances. Je ne voulais pas non plus qu’il est à s’occuper de moi ou à faire des choses dont il n’avait pas envie pour me faire plaisir.

- Ils sont la Dorian et Albert ?

Je venais d’y pense. A leur potentielle présence. Pas que je ne voulais pas les voir, je n’étais pas chez moi après tout hein. Juste que je me prépare psychologiquement à qui je risquais de croiser et a essayé de faire aussi bonne figure que possible devant eux pour qu’on nous pose pas trop de question.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   26/5/2016, 17:24

- Pas de problème.

Avait répondu Alexis tranquillement. Il proposait ça, parce que c'était aussi sa façon à lui de passer les choses quand ça n'allait pas. Rester enfermer, il ne pouvait pas, ça le rendait dingue. Il préférait sortir, aller voir quelqu'un pour se changer les idées, ami ou famille. Que ce soit son parrain ou sa sœur, un ami ou un pote. Ou aller justement traîner à Central Park ou Coney Island. A chacun sa façon de surmonter un coup dur, et si celle de Kyle était de rester en position foetale, aucun problème. Ça, il pouvait lui offrir, prendre une douche et dormir. Ou se poser dans le lit. De toute façon, de quoi que ce soit dont Kyle puisse avoir besoin ce soir il sera la. Si c'était juste rester avec lui ce soir sans rien faire de spécial, pas de problème. A sa question suivante, Alexis avait demandé si son frère et beau frère étaient présents.

- Oui ils sont la. Mais t'inquiète pas, ils ne vont pas venir t'embêter ou trop te parler, ils sont en plein dans leur futur emménagement.


Pas que le monde cessait de tourner autour d'eux, mais vu qu'ils réglaient quelques détails et que la date approchait, forcément ils étaient plus concentrés la dessus. Il disait ça, c'est la qu'en fait en rentrant, ils faisaient autre chose, et allaient être dans l'entrée à les saluer. Ouais non quand même pas. Peut être qu'Alexis aurait dû prévenir Castiel pour Kyle. Sans lui dire les détails, mais lui expliquer un peu que ça n'allait pas fort. En rentrant peut être. De toute façon, ils étaient arrivés, après un petit moment passé à rouler en silence. Une fois la voiture de garée dans le parking, il laissa Kyle sortir de la voiture avant de la fermer, et se diriger vers l'ascenseur pour monter jusqu'à l'étage ou il vivait. Peu après, ils se retrouvèrent devant la porte d'entrée qu'Alexis ouvrit, entrant en premier. Personne pour le moment. Il y avait de la vie, ça s'entendait mais personne dans l'entrée. Il laissa bien sûr Kyle entrer avant de refermer la porte. Retirant ses baskets et laissant Kyle en faire de même, il allait se diriger naturellement vers les escaliers, quand un Castiel sauvage surgit. Enfin pas si sauvage que ça, vu qu'il sortait visiblement du boulot ou d'un truc comme ça vu les vêtements qu'il portait.

Salut les garçons ! Et Kyle, comment ça …

Le sourire colgate que le russe avait alors d'affiché s'était un peu tari en voyant la tête de Kyle. Par réflexe, Alexis avait aussi jeté un coup d'oeil à son ami. En effet, il n'était pas bien compliqué de voir que ça n'allait pas fort. Kyle ne pleurait pas ou n'avait pas la posture du gars au bout de sa vie. Mais ses yeux rougis et sa tête parlaient pour lui. Il regarda à nouveau son père se contentant de lui dire :

- On va dans ma chambre.

Oui oui, allez-y.

Castiel s'était légèrement écarté pour leur laisser le loisir de monter, n'ajoutant rien d'autre. Merci ! Peut être qu'il devait se dire que ouais, chacun de ses gamins lui ramènera quelqu'un qui apporte son lot de souci à la maison. Sans que Kyle soit son mec ! Comme Roy l'autre jour ou il était rentré avec un copain de classe qui chouinait pour avoir été embêté en cours. A chacun son niveau de problèmes vous voyez. Il ouvrit alors la marche dans le couloir, menant Kyle jusqu'à sa chambre. Ou les traces de son activité geek précédente étaient encore la. Entre les volets mi clos, et surtout l'écran de jeu en pause … c'était limpide.

- La salle de bains est libre je crois si tu as besoin d'une douche.


Vu qu'ils étaient passés devant pour rejoindre la chambre d'Alex, ils auraient entendu si quelqu'un faisait couler de l'eau. Ou faisait autre chose. Tiens, ça par contre ça n'allait pas lui manquer.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   28/5/2016, 11:20

Suivant Alexis silencieusement mais de près, nous voilà rapidement arrivé à la porte de son appartement. Petite appréhension à me demander si on n’allait pas tombé sur quelqu’un a peine la porte de passé. Du coup je commençais déjà a tenté de prendre sur moi, inspirant un grand coup mais discrètement, près à devoir faire bonne figure autant que possible si besoin était même si à mon avis mes yeux explosé parleraient pour moi sur le fait qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas mais bon. Mais une fois la porte ouverte, une fois entré chez les Wilde, même en entendant du bruit dans l’appartement au moins personne ne se trouvait là prêt à nous accueillir. J’étais soulager l’air de rien, soufflant un petit coup tout en posant un instant mon sac par terre, le temps de défaire mes baskets et de mes poser à côté de celles d’Alexis. Mon sac de repris en main, sur l’épaule, je m’apprêtais à suivre Alexis quand son père venait de surgir de nulle part. Je m’étais un peu raidi a son apparition soudaine mais d’autant plus à voir la façon dont il avait de me regarder. En rien de façon méchante mais voilà quoi.

- Bon .. bonsoir …

Par reflexe j’avais un peu détourné le regard avant de relever mes yeux vers Alexis qui annonçait qu’on allait dans sa chambre. Castiel approuvant, j’avais à nouveau timidement levé les yeux vers lui, tentant d’afficher un petit sourire comme pour donner le change avant de bien vite suivre Alexis à travers l’escalier, le couloir pour enfin arrivé à sa chambre. Safe Zone ! Je m’étais avancé un peu dans la pièce, allant poser mon sac dans un coin avant de relever le nez vers Alexis qui me disait que la salle de bain était libre.

- Ah, oui. Je vais y aller.

M’accroupissant devant mon sac, je l’avais ouvert pour en sortir ma trousse de toilette ainsi que mon pyjama. Un pyjashort noir avec un lapin blanc qui dormait avec une bulle au-dessus de sa tête indiquant qu’il rêvait d’une carotte si ça vous intéresse. J’y avais trouvé une connotation amusante au moment de l’acheter bien que ce soir je l’avais mis dans mon sac sans réfléchir. Affaire de prise, j’avais demandé à Alexis une serviette et était partie m’enfermer dans la salle de bain pour prendre ma douche. Et l’air de rien, après toutes les émotions vécu et subit dans la journée, et bien ça faisait un bien fou ! De rester ainsi sous l’eau. A ne penser a rien. Pour la première fois depuis ce début d’après-midi j’arrivais à faire le vide, a me détendre. Si d’habitude, bien que restant moi, je faisais en sorte de ne pas trop trainer sous la douche quand je me trouvais chez quelqu’un, cette fois ci j’avais un peu perdu la notion du temps, restant dans ma bulle plus que prévu sans vraiment m’en rendre compte non plus. Une fois propre, mais surtout plus détendu, j’avais fini par sortir de là, me séchant activement le corps avant de passer mon pyjama puis avais quitté la salle de bain pour rejoindre la chambre d’Alexis en ayant gardé ma serviette pour me frotter la tête et sécher mes cheveux.

- Pardon, j’ai mis du temps non ? Je n’ai pas fait attention.

Serviette sur la tête à me frotter doucement la tête, j’avais avancé dans la pièce, allant m’asseoir au bord du lit. Si malgré la douche mes yeux restaient encore un peu rouge, trace de toutes les larmes qu’ils avaient versé aujourd’hui, nul doute que dans mon corps, ma posture et ma façon d’être plus décontracté que tout à l’heure ça devait un peu se voir que j’étais plus détendu. Loin d’être remis, mais ça allait mieux.

- Tu veux faire quelque chose ? Regarder un film ? A moins que tu veuille continuer à jouer ça me dérange pas.

J’avais bien vu quand on était arrivé qu’Alexis avait un jeu en pause. Sans doute l’avait il lâche en cours de route tout à l’heure pour venir me voir. S’il voulait continuer à y joué, a ça ou à autre chose ça ne me dérangeais pas. Ça arrivait souvent quand je venais chez lui après les cours qu’il se pose sur un jeu et moi sur mon téléphone.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   28/5/2016, 13:18

Petit hochement de tête pour approuver le fait qu'il allait se prendre une douche. Bien méritée. Il l'avait regardé sortir ses affaires de son sac, sans réellement y prêter attention jusqu'à ce qu'un petit détail amusant lui sauta aux yeux sur le pyjama qu'avait embarqué Kyle. Un lapin, que c'était mignon ! Avec le petit nom que lui avait donné Linda, Alexis allait un de ces quatre renommer Kyle dans son portable Lapin. Ou peut être pas. Il se contentera de rire dans sa tête comme maintenant. Donnant par la suite une serviette à Kyle, il le laissa ensuite aller à la salle de bains, restant pour sa part dans sa chambre. Il commença par quitter son jeu et éteindre son pc. Une autre fois. Puis s'était posé, ou plutôt jeté sur son lit avec un large soupir. Et bien mes amis, quelle histoire … Il se demanda vaguement, la tête contre son lit, à quoi tout ça allait aboutir. Par rapport au type en question, et aussi les rapports entre Kyle et ses parents. Il n'y avait qu'à voir la scène à laquelle Alexis avait assisté tout à l'heure pour savoir que ça allait changer. En bien ou en mal, il ne savait pas. Et il espérait que en un sens, cette histoire ait un peu calmé Kyle avec ses trucs de rencontre ! Il ne disait pas que ça y est il allait arrêter et devrait arrêter de traîner sur des appli de rencontre, mais de savoir mettre fin à une relation avant que ça n'aille trop loin. Ouaip, c'est lui qui disait ça, le gars à qui il a fallu un dîner de famille pourri pour apprendre que sa copine l'avait trompé avec son frère pour arrêter de penser à elle. Sortant de ses pensées, Alexis s'était retourné, roulant un peu sur lui même afin de chercher son portable dans sa poche, et y traîner un peu dessus. Le temps que Kyle ne prenne sa douche, à regarder un peu à gauche à droite ce qui se passait et tout. Un peu plus tard, il avait entendu la porte de sa chambre s'ouvrir. Il avait tourné la tête pour voir Kyle arriver en pyjama, se frottant la tête avec la serviette.

- Non t'inquiète, pas spécialement.


Plus que d'habitude pour lui mais ça va, il avait pas épuisé toute l'eau potable de New York non plus. Et il semblerait que ça lui ait fait du bien alors c'était tant mieux. C'était bien ça l'important. Laissant son portable posé sur son oreiller, il s'était hissé sur son lit pour venir se poser au bord de celui-ci, à coté de Kyle pendant qu'il lui demandait quel était le détail de la soirée. Son jeu ?

- Nan j'y jouerais une autre fois. Puis c'est qu'une démo alors de toute façon je suis un peu limité.


Et pas sûr que Kyle ait envie de voir un Alex qui sursaute toutes les deux secondes. Donc pas grave, il reprendra son expérience flippante demain, ça peut attendre. Bien que la plupart du temps ça arrivait souvent qu'ils soient dans la même pièce à faire leur vie chacun de leur coté, mais justement, aujourd'hui ce n'est pas la plupart du temps.

- On peut se regarder un truc par contre ouais. Hum …. Tiens, j'ai commencé à regarder Dardevil l'autre jour, c'est plutôt pas mal, si ça te tente on peut se regarder ça. Ou autre chose ça m'est égal.


Complètement ! Après il lui proposait ça mais si Kyle avait envie de rien faire, juste se poser sur le lit et glander ça lui allait aussi. Il le lui avait dit plus tôt, ce soir il était la pour lui et lui remonter le moral, lui changer les idées et tout. Alors c'est un peu lui qui voyait ce qui lui faisait plaisir, ou qu'est ce qui pourrait éloigner ces histoires de sa tête.

- Tu veux peut être boire quelque chose ? Genre … un café, un thé, de l'eau … ou … du jus de carotte ?


Alexis avait ponctué ses derniers mots par un petit regard vers le pyjama que portait Kyle, avec un petit sourire amusé aux lèvres. Roh allez, faut bien tenter de remonter le moral des troupes ! Et puis faire comme quand tout était normal, à se vanner de temps en temps entre potes.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   28/5/2016, 22:53

Pas de jeu pour Alexis ce soir ? Bon ok, après tout ce n’est pas moi qui allait le forcé à jouer hein. Et puis malgré tout, même si ça allait un peu mieux, que je soufflais enfin un peu, ça me faisait plaisir aussi de me dire qu’on allait passer du temps ensemble, peu importe ce qu’on allait faire. Et oué regarder un film semblait aller à Alexis. Dardevil ? Oué pourquoi pas.

- La série ? Oué j’ai vu quelques extraits ça a pas l’air mal.

Bon en même temps le film datait légèrement quand même. Et en plus mise à voir Ben Affleck qui même pour moi était un peu sur le déclin le film était vraiment d’une nullité absolu. Enfin bon après vraiment, peu importe ce qu’on regardait, même le pire des navets m’irais très bien. Je voulais juste me vider la tête.

Mais oué avant de se lancer, préparé un peu le truc en allant se chercher à boire et tout pouvait être une bonne idée. Ne serait-ce que pour pouvoir bien se poser par la suite et ne plus avoir à bouger. Café ou thé non tellement, plus envie de frais mais quand même pas juste de l’eau. Par contre heu, jus de carotte ? Il avait ça ? Mais j’avais tout de même regardé Alexis un peu bizarrement, à ne pas comprendre pourquoi il insistait sur la chose, baissant les yeux sur mon pyjama pour suivre son regard avant de relever les yeux sur lui. Bon il y avait surement un message à comprendre mais … Pour moi le message de mon pyjama c’est que je rêvais de me prendre des « carotte », Alexis me proposait un jus de carotte …

- Heu … T’es en train de me demander de te sucer ? …

Là maintenant ? Après ma journée de merde ? Même s’il savait que je n’avalais pas le « jus de carotte », le message était assez clair non ? Après, je sais que me demander un truc pareil, enfin faire le premier pas, c’était encore un peu compliqué pour Alexis mais bon là j’avais pas vraiment la tête a ça …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   28/5/2016, 23:31

Va pour Dardevil alors. Alexis avait approuvé le programme du soir d'un petit signe de tête. Du coup il en avait profité pour allumer sa télévision et mettre Netflix afin de préparer déjà la chose.
Et on dirait que sa vanne sur le jus de carotte avait du mal à passer. Trop fatigué pour comprendre la blague ? Alex avait légèrement relevé un sourcil le temps que les neurones de Kyle ne se branchent les uns aux autres. C'était pas compliqué pourtant non ? Et bien ... Ah non en fait Kyle était juste allé chercher bien loin un sens très tordu à sa question. Il ouvrit un peu plus des yeux en une expression de parfaite incompréhension.

- De ... de quoi?

Hein ? Mais il était pas net ce gars! Comment est ce qu'il était arrivé à une telle explication? A donner à ses paroles un sens si tordu?

- Mais non pas du tout! Je te proposais juste de boire un truc et puis comme sur ton pyj' il y a un lapin qui rêve de carottes bah ... voilà quoi...

Il eu un petit haussement d'épaules a la suite de son explication. C'est tout il n'y a pas à chercher bien loin dans cette affaire. Non mais aussi comme s'il allait penser à demander un truc pareil aujourd'hui. Il s'imaginait bien que Kyle n'avait pas du tout la tete a ça. A la limite, a la très grande limite s'envoyer en l'air tous les deux mais demander un truc comme ca en solo il faudrait être un bon gros connard. "C'est bon tu as assez chialé tu me suce maintenant? " ... moyen. Enfin une fois la méprise de corrigée Alex avait eu de nouveau un air normal. Puis un petit souffle amusé en le regardant.

- A la limite ce serait plutot a moi de te sucer ouais.

Étant donné que c'était Kyle qui avait passé une mauvaise journée et tout. Et plus que ça. Alors une petite pipe et ca va mieux ! Ça n'arrange pas les problèmes mais ca va mieux. Petit moment de blanc avant de relever ses mains :

- Mais la encore je disais ça comme ça hein! Je pensais pas vraiment ce que j'ai dit c'était plus pour ... erf... bon tu veux un truc au final ?

Monsieur je m'embrouille tout seul... Bien sur que Kyle avait compris que ce n'était pas une proposition sérieuse. Le jour ou lui ira foutre sa tête entre les cuisses d'un mec, même Kyle...

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   29/5/2016, 01:10

Encore un petit temps de bug à regarder Alexis sans bien comprendre ce qu’il se passait. Apparemment j’avais mal compris ce qu’il m’avait dit. Il me proposait juste un jus de carotte sans arrière-pensée ? Enfin juste une blague potache sur mon pyjama. Oui en effet c’est vrai que ça se tenait et du coup je me sentais un peu con dans mon interprétation. C’est vrai que j’étais partie loin dans mon idée.

- Heu, oué. Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça …

Ma serviette de rabattu un peu plus tôt, j’étais en train de la plier plus ou moins sur mes genoux tout en regardant mes gestes, fuyant un peu le regard d’Alexis. Généralement ce genre de méprise je m’en serais marré voir … bah me serais lancé tout simplement ! Mais bon là aujourd’hui je n’avais vraiment pas le cœur à ça. Mais une nouvelle fois, nouveau bug en attendant Alexis parlé. Ouvrant mes yeux un peu plus grands, j’avais assez brusquement relevé mon regard vers lui. Non, pas du tout d’un air intéressé mais vraiment bien de surprise. Non pas que je prenais ça pour une proposition, encore moins sérieuse. Mais venant d’Alexis, ça m’avais vraiment surprise. Puis à le voir bloqué à son tour, puis à se reprendre avec précipitation … Je m’étais mis à rire.

- Oué t’inquiète c’est bon j’ai compris !

Mais en tout cas de le voir comme ça me faisait bien rire. Pas aux éclats non plus mais c’était tellement inattendu tout en en ayant malgré tout besoin alors ça faisait du bien.

- Et oué, j’veux bien du soda ou un truc du genre. T’as pas des bonbons aussi ?

Si je n’avais pas plus faim que tout a l’heure chez moi, j’avais en revanche envie de sucre. Le sucre sa comble toutes les peines d’après moi. J’aurais dû embarquer mes jelly belly tien. Mais sans doute qu’avec un gamin dans la baraque il devait bien trainé quelque chose à se mettre sous la dent ici.

- Et j’te tiendrais au courant si j’ai envie d’une pipe plus tard !

Petit sourire narquois avant de nouveau de marré gentiment. Non mais vraiment lui …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   29/5/2016, 12:08

Au moins son propre embrouillage avait eu le mérite de faire un peu rire Kyle. On était pas au rire à gorge déployée à s'en faire péter les zygomatiques, mais c'était un très bon début après cette journée riche en émotions, et en mauvaises émotions surtout. Donc son propre petit malaise passa bien vite en voyant qu'il n'y avait pas de mal, au contraire, ça allait. Avec un petit sourire il avait approuvé de la tête la commande de Kyle.

- Oui bien sûr, je te filerais ceux de Roy.


Pauvre gosse à qui on piquait tout ! D'abord ses céréales, maintenant ses bonbons, quelle allait être la suite ? Ses jouets ? L'anglais s'était relevé pour aller chercher tout ça jusqu'à ce que Kyle ne reprenne la parole, le faisant tourner la tête vers lui.

- Mais arrête !


Pauvre petite voix plaintive ou presque alors qu'il détournait vivement la tête en allant rapidement vers la porte de sa chambre. C'était pas drôle ! Quoique ça faisait rire Kyle de ce qu'il voyait, ou bien l'amusait plus qu'autre chose alors soit. Quittant sa chambre il était parti vers la cuisine, pour chercher des bombecs. Des quelques paquets présents il opta pour celui ou il y avait les sucettes du gosse et ses bonbons bizarres Candy Crush. Trop chelou les trucs qu'ils font des fois. Alors qu'il allait ouvrir le frigo il entendit une voix se faire derrière lui.

Tu manges des bonbons ?


Alex avait relevé sa tête pour voir que c'était Roy. Sûrement attiré par le bruit ou il ne savait quoi, puisqu'il ne lui demanda rien pour lui même.

- C'est plus pour Kyle en fait.

Ah il est la ? Je l'ai même pas vu.

- On est allés directement dans ma chambre il est … il a pas le moral.

Oh …. bah tu lui fera un bisou de ma part !


Sur ces mots il s'en était allé. Alex afficha un bref sourire à le voir repartir, avant de récupérer des canettes de soda dans le frigo, l'en refermer ensuite. Les boissons dans une main et bonbons dans l'autre, il s'était dirigé vers les escaliers pour les remonter rapidement. Arrivé à sa porte il la poussa du coude pour entrer et se diriger vers le coté du lit ou était Kyle, posant une canette dessus et tendit le bras pour le passer au dessus de lui afin de poser la boite de bonbons sur le lit. Puis il tourna la tête vers le brun, et s'était penché vers lui pour aller lui faire un bisou sur la joue tout simplement.

- De la part de Roy.


Se justifia t-il alors. Parler de lui tailler une pipe et lui faire un bisou par la suite … Bref. Petit détour pour aller fermer la porte et retourner se poser sur le lit à coté de Kyle, et lancer la série.

- Si t'aime pas ceux-la on en a d'autres.

Fit-il en désignant la boite de bonbons. S'il l'avait choisie aussi c'était parce que dans tout ça il y avait quelques trucs qu'il mangeait, lui qui de base n'était pas un grand fana de bonbons. De temps en temps mais pas tout le temps.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]   31/5/2016, 19:37

Roy, décidément mon meilleur fournisseur dans cette maison vu que quand on sortait des cours et venait chez Alexis il m’arrivait régulièrement de tapé dans ses briques de lait aromatisé, maintenant les bonbons. Boh ça va, ce n’est pas comme si la maison était du genre à rationné, du moins dans les achats. Donc même si je ne lui en piquais nul doute qu’ils seront vite remplacés.

Et à voir par la suite la réaction de pur Bambi d’Alexis, ça m’avait à nouveau bien fait rire. Pauvre petite chose va. Le regardant quitté la chambre avec un petit sourire, je m’étais ensuite allongé sur le lit, soufflant un coup avant de sortir mon téléphone de ma poche histoire de flâner dessus en attendant. Ah non, pour rien au monde ce soir je ne comptais me connecter sur une application de rencontre. A mon avis j’allais être vacciné de ça pour un petit temps. Bon pas éternellement non plus mais au moins plusieurs jours de sûr. A voir aussi comment ça allait se passé avec mes parents dans les jours à venir. Semaine ou mois même. La tout de suite je n’en avais aucune idée. C’était assez stressant d’ailleurs. Moi qui avait toujours eu des relations bien établi avec mes parents, ce possible changement me faisait assez peur … Et bah voilà ! Du coup je recommençais à me miner le moral ! Nouveau soupir laissant tomber mes bras de part et d’autre de mon corps, relâchant mon téléphone sur le lit par la même occasion. Fixant un petit temps le plafond, a pensé à tout ça comme a rien, mon attention avait fini par être attiré par la porte que je voyais s’ouvrir du coin de l’œil pour rapidement voir Alexis entrer à nouveau dans la chambre les bras chargé. Me redressant alors, je me retrouvais rapidement assit sur le lit, regardant Alexis s’en approcher pour y poser notre ravitaillement. Regardant un peu ce qu’il nous avait trouvé, j’avais relevé un regard un peu surpris, plus interrogatif, après qu’Alexis m’ai embrassé sur la joue. Après sa brève explication quand a ce geste, j’avais affiché un petit sourire.

- Ah d’accord. Il est mignon ce gosse.

Et pourtant les gamins c’était loin d’être ma tasse de thé. Ça braille, ça court partout, ça a toujours un truc a la con a te raconté. Le complexe du fils unique oué. Mais bref tout ça pour dire que Roy ça allait. Il n’était pas plus chiant que ça comme gosse. Bon toujours un peu relou par moment à vouloir montrer ses figurines de Iron Man mais si ce n’était que ça ça allait.

Alexis de parti pour fermer la porte avant de revenir sur le lit pour commencer a lancé la série, je m’étais moi-même un peu plus hissé dans celui-ci, jusqu’à arriver en haut pour m’allongé correctement face à la télévision, un coussin qui me callait la tête pour être au mieux installé.

- Non t’inquiète c’est bon. Tu m’aurais remonté des morceaux de sucre que ça m’aurait été.

Ma passion pour le sucre n’était plus à faire. Il suffisait de voir comment je prenais mon café à y mettre limite plus de sucre que de liquide dedans. Et non contrairement à ce que pouvait dire certaines mauvaises langue mon hyperactivité n’avait rien à voir avec ça ! Enfin du coup, bien installé, j’avais récupéré ma canette, la laissant de côté pour le moment, ainsi que la boite de bonbon que j’avais posé sur mon ventre, ouvrant celle-ci pour commencer à en manger quelques-uns.

- Aller vient !

Petite tapote sur le lit à côté de moi pour l’invité à me rejoindre une fois qu’il aurait eu fini de lancer la série. Tout ça était loin d’être un programme de folie mais bon vu ma journée, un truc bien terre à terre m’allais parfaitement.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
 
Un de perdu, pas si perdu que ça [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Greenwich Village :: Kyle Warren-
Sauter vers: