AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   7/6/2016, 22:36

Radical ? Dans le genre d’utiliser la manière forte ou radical dans le genre, Sarah devenait une autre Sarah, renaissant de ses cendres ? Peut-être ! Mais en tout cas, une chose était certaine, elle ne voulait plus revoir cette Sarah vulnérable qu’elle avait été... Cette partie d’elle-même qu’elle ne supportait plus. Cela ne lui ressemblait pas du tout. Tout simplement. C’était une partie qu’elle aura sans doute du mal à accepter.

Pourquoi ? Ne devrait-on pas pimenter un peu tout ça ? fit-elle, avec un sourcil interrogateur.

Ne lui avait-on jamais fait ou bien ? Etait-ce souvent lui qui dominait ou n’avait-il jamais testé ce genre de petite chose ? Peut-être que Sarah se trompait-elle mais en tout cas, il n’y avait rien de mieux pour innover leur relation !

Pour jouer sur les mots, Sarah savait y faire ! Après tout dans la justice, ce n’était pas comme si chaque mot était important. Chaque chose avait son vocabulaire précis et avait une place précise, pouvant jouer sur la balance. Alors c’était Ethan qui voyait ! Sarah s’offrait littéralement à lui pour lui faire sa fête. En tout cas, elle lui fit un petit sourire lorsqu’il lui disait qu’elle continuait à l’impressionner.

Je suis pleine de ressources ! répondit-elle, malicieusement.

Qu’est-ce qu’il voulait de plus ! Ou de moins ? En tout cas, Sarah ne manquait jamais d’idées. Mais il n’empêche qu’elle le torturait le pauvre ! Surtout quand elle lui demandait de la boucler et il n’y avait pas plus radical que de lui mettre sa cravate dans la bouche. Homme maltraité, va ! Au moins, ça lui avait servi de ne pas lui enlever sa cravate ! Cela dit, la jeune femme était partie pour le torturer au niveau de son bas-ventre.... Encore un peu, Ethan n’allait plus du tout supporter cette torture qu’elle lui imposait depuis... Ah qu’elle pouvait être sadique, oui, quand elle s’y mettait !

Après lui avoir procurer du plaisir, Sarah revint à la hauteur d’Ethan pour lui enlever la cravate de la bouche et l’embrassa.

Désolée de te torturer autant... lui souffla-t-elle après entre deux baisers.

Puis ses mains, discrètement, suivirent les bras d’Ethan jusqu’aux menottes pour le libérer.

Tu l’as mérité ! souffla-t-elle de nouveau quand elle le libéra.

Certes, elle aurait pu attendre encore un peu avant de le libérer mais elle n'était pas aussi sadique tout de même ! Surtout quand on parle de plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   8/6/2016, 12:43

Honnêtement, Ethan avait du mal à croire ce qu'il avait sous les yeux. Ce n'était pas sa Sarah, si ? En tout cas, elle se portait plutôt bien… trop bien même. Etait-ce à nouveau un contre coup de son traumatisme ou bien se sentait-elle vraiment libérée, délivrée ? Allez savoir. Après tout, le beau brun se fichait un peu de savoir ça car là, sa fiancée était entrain de le torturer littéralement. Elle jouait avec son membre, le prenant en bouche. Et lui, il ne pouvait la toucher que des yeux… Le beau brun était entre des mains expertes. Elle savait parfaitement lui procurer du plaisir et ses gémissements étaient là pour encourager Sarah à poursuivre.

Maintenant qu'il était bien excité, Sarah revint à sa hauteur pour le libérer de la cravate qu'il avait dans la bouche. Cela dit, le beau brun ne trouvait plus quoi dire. Elle avait réussi à le faire taire par bien des manières. Et puis, elle avait cet air malicieux dans les yeux… ce genre de regard qu’Ethan adorait. N'avait-il pas dit un jour qu'il aimait que Sarah le domine ? Aujourd'hui, c'était chose faite ! Mais s'il pensait rester attacher toute la soirée afin d'être à sa merci, il se trompait. Les mains douces de la jeune femme glissèrent jusqu'aux menottes. Là, elle le libéra, il le méritait d'après elle. Oh si elle avait été aussi sadique, elle l'aurait laissé attaché à ce lit… Seulement, si Ethan semblait s'être assagi, ce n'était qu'en apparence car il était comme un lion en cage… Il la regardait tout aussi malicieusement avec un sourire en coin. Ethan préparait sa petite revanche… et il profita de sa libération pour sauter sur Sarah. Elle se retrouva vite coincée sous son fiancé qui parcourait son corps de caresses et qui chercha à dégrafer le soutien gorge sans bretelles. Franchement, elle avait tenté le diable ! Le démon se réveillait et à présent,ça allait être sa fête ! Il n'y avait pas que lui qui devait être nu… elle aussi ! Afin de respecter leur équité habituelle !

Ethan chercha à retirer sa cravate qu'il avait toujours autour du cou. Puisqu'elle voulait jouer à ces petits jeux.. Le beau brun allait s'en amuser également ! Il banda les yeux de sa partenaire avec. Il s’assura que Sarah ne voyait pas avant de déposer des baisers dans son cou, sur sa poitrine, son ventre légèrement arrondi afin de venir descendre le dernier rempart de Sarah. Il reprit sa place entre ses jambes mais c'était pour venir jouer au niveau de son intimité avec sa langue. Il fallait bien qu'elle goûte également à la torture même si sa fiancée était déjà toute aussi excitée que lui. Il remonta au fur et à mesure, passant sa langue entre les seins de la jeune femme. Il vint en mordiller le bout de ceux ci. Cela dit, il la libéra de sa privation avant d'entrer en elle presque comme un sauvage. La douceur n'était pas du tout au rendez vous chez le beau brun ! Faut dire que Sarah l'avait tant cherché depuis ce matin…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   8/6/2016, 14:00

Sarah alla le libérer de cette emprise. Finalement, cela n’avait pas bien duré longtemps cette captivité. Elle aurait très bien pu continuer à le narguer en enlevant ses sous-vêtements devant lui et le violer sur place... Mais Sarah estima que ça serait moins marrant. Peut-être que cette expérience pourrait donner des nouvelles idées pour leurs futurs ébats.

En tout cas, le fait de l’avoir libéré, Ethan en profita pour lui sauter dessus et renverser la situation. Sarah lâcha un petit cri de surprise puisque ça avait été assez rapide. Vu la manière dont elle l’avait fait languir jusque-là, l’excitation chez son partenaire devait être à son comble. Il ne devait plus du tout tenir... Et encore, ils n’étaient qu’au début.

Afin de respecter l’équité, Ethan lui enleva son soutif. Depuis le temps qu’elle se pavanait dedans sous son nez pour son grand plaisir... Puis allez savoir ce qu’Ethan avait derrière la tête... Depuis le début, il avait ce petit air malicieux, là, et depuis qu’elle l’avait libéré. Il attendait déjà à prendre sa revanche. Il enleva sa cravate pour lui priver de la vue... En fait, on pouvait réellement s’amuser rien qu’avec ce bout de tissu ! S’il ne lui avait déjà pas fait le coup lorsqu’elle s’était donnée à lui quand elle était intervenue dans son bureau quelques mois plus tôt afin de le reconquérir et recoller les morceaux.

T’es encore plus vil que moi ! souffla-t-elle.

Son cœur battait déjà la chamade. Elle pouvait l’entendre battre dans sa poitrine... D’abord, Ethan en profita pour bécoter son cou avant de parsemer de son corps de baiser. Elle en profita pour passer ses mains dans ses cheveux, histoire de l’accompagner. Franchement, elle ne voyait rien et ne savait réellement les idées qui pouvaient réellement traîner dans sa tête... Quoique !

Très vite, Ethan enleva son dernier rempart mais vicieux comme il était, s’attarda sur son intimité. A cela, Sarah gémit. La jeune femme se cambra, continuant à soupirer d’aises. Evidement, Ethan n’allait pas en rester là pour la torturer et se venger d’elle. Aucun des deux n’était du genre à déclarer forfait... Puis Sarah sentit son compagnon faire le chemin inverse et en profita pour s’attarder sur sa poitrine. Encore un peu, dans son plan, elle aurait pu embarquer le pot du Nutella mais ça aurait été sans doute un peu de trop.

Revenant à sa hauteur, il lui fit retrouver sa vue ! Elle planta son regard dans le sien avec un sourire ! Il ne lâcherait donc jamais ! Cela dit, dans des gestes précipités, il entra en elle. L’excitation était à son comble... Ses coups de rein... Sa respiration qui se saccadait...

Sarah finit par reprendre le dessus, inversant alors son couple. Au dessus de lui, elle ne s’unit pas encore à lui. Elle se retourna, se mit à dos à lui mais tout en restant en califourchon au dessus de lui et l’enfourcha, continuant les va-et-vient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   8/6/2016, 15:25

Autant dire qu’Ethan allait se souvenir de cet anniversaire ! Jusqu'à présent, aucun n'avait été extraordinaire et mémorable mais là, ça dépassait ses espérances ! Sarah avait bien caché son jeu toute la journée même si elle lui avait laissé entendre qu'elle lui réservait quelques petites surprises. La patience du beau brun, qui avait été mise à rude épreuve, était enfin récompensée. Cela dit, la jeune femme n'en avait pas totalement fini avec sa torture. Elle l'avait menotté puis joué avec son membre sans aucune retenue. Ethan était surpris par cette nouvelle pratique où il ne prenait part à rien. Ne pas la toucher relevait d'une sacrée torture mais elle finit par le délivrer. Évidemment, excité comme il l'était, il n'allait pas être tendre, ni prendre son temps avec sa dulcinée.

Sarah ne s'attendait probablement pas à ce que le beau brun lui saute dessus aussi vite après avoir été délivré de ses menottes. Ils se comportaient encore comme deux ados. Ça ne changeait pas de leur habitude. Mais ils étaient heureux et ça se lisait sur leur visage.

Pour prendre sa revanche, Ethan avait bandé les yeux de sa partenaire avec la cravate qu'il avait précédemment autour du cou. C'était à son tour d'être privé de l'un de ses sens bien qu'elle l'avait déjà expérimenté une fois. Sarah ne pouvait donc que faire confiance à Ethan et à ses autres sens pour ressentir les sensations et le plaisir que son fiancé lui procurait au niveau de son intimité. Lui aussi était vil ?

- Tu me cherchais… tu m'as trouvé ! lui souffla-t-il.

Elle avait réveillée la bête qui sommeillait en lui. Sarah l'encourageait à poursuivre. Son corps se cambrait, elle gémissait, soupirait d'aise. Et Ethan gardait toujours un oeil sur elle. Puis, il remonta à son niveau avant d'entrer en elle assez brutalement. Ethan n'y allait pas par quatre chemin après avoir été aussi patient. Comment avait-il fait pour tenir autant ?

Son coeur battait la chamade, il ne cherchait en aucun cas à retenir ses coups de reins. Après tout, elle n'avait qu'à pas le faire autant patienter et le torturer comme elle l'avait fait ! Ethan pouvait enfin reprendre les choses en main mais ce ne fut que de courte durée car la jeune femme renversa à nouveau la situation pour se positionner sur son fiancé. Il avait désormais vue sur son dos, ses hanches… ses fesses. Elle s'empala sur son membre et il accompagna ses mouvements en posant les mains de chaque côté de sa taille. Mais il ne résistait pas à l'envie de toujours la caresser. Il la laissa faire ainsi quelques instants avant de changer à nouveau de position. Ils étaient en forme ce soir malgré l'heure tardive et ils ne tenaient pas en place. Ethan la prit donc en levrette, lui assénant à nouveau ses coups de reins assez soutenus. Il passa une main dans les cheveux ondulés de Sarah avant que ses mains ne reviennent tenir ses hanches. Le beau brun laissa sa tête aller en arrière sous l'effet du plaisir. Sa respiration se saccadait de plus en plus et la sueur commençait à perler sur son front.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   8/6/2016, 16:30

Changeant de position et se trouvant dos à lui, en califourchon, Sarah fit ses va-et-vient. Ethan l’accompagnant, mains sur ses hanches, dans ses gestes. La jeune femme pencha la tête en arrière, profitant de ce doux plaisir.

C’était ainsi l’effet de l’avoir torturé toute la journée et surtout en cette soirée... Ils ne tenaient plus en place, à savoir qui allait prendre le dessus ! En tout cas, ça ne sera pas forcément pour Sarah qui se retrouva rapidement à quatre pattes sur le lit, en position levrette. La jeune femme pouvait sentir ses mains sur elle, la caresser mais également rester sur ses hanches, la tenant pour faciliter ses coups de rein.

Les mains de Sarah s’accrochèrent sur les draps sous elle. Sa respiration se saccadait. Leur relation n’avait jamais été aussi sauvage. Certes, ils ont eu leur moment de folie mais surtout pas à ce niveau, encore... Sarah ne chercha plus à avoir le dessus. Après tout, ne l’avait-elle pas énormément cherché ? A le dominer ? Que ferait-elle pas Sarah pour lui faire plaisir...

Après quelques instants ainsi, quand les coups furent un peu moins violents, Sarah se redressa, bombant sa poitrine vers l’avant et passa un bras derrière le cou d’Ethan, sans pour autant cesser les va-et-vient. De sa position, en tournant la tête, elle pouvait enfin voir l’expression de son visage comme il pouvait voir la sienne... Quand Ethan avait détourné son attention sur elle, Sarah l’embrassa furtivement. Celle-ci avait déjà du mal à reprendre sa respiration.

Puis elle s’écarta légèrement de lui pour seulement se tourner et faire face à lui, sans pour autant interrompre les futurs va-et-vient et passa ses bras autour du cou de son compagnon... Dans cette position, ils ne pouvaient tenir bien longtemps ainsi qu’elle laissa Ethan plier ses genoux. Quant à elle, elle continua ses mouvements de hanche. Il n’empêche qu’Ethan ne s’était pas amusé avec sa jarretière. Celle-ci était totalement restée sur sa cuisse. C’était plutôt drôle et étonnant.

En tout cas, Ethan était en train de lui faire tourner la tête qu’elle se laissa tomber en arrière pour être allongée sur le lit et laissa son corps se cambrer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   8/6/2016, 22:16

A l'avoir fait tourner en bourrique depuis ce matin, il ne fallait pas que Sarah s'attende à ce que son fiancé se montre patient et doux ! Non, le beau brun se laissait aller à sa bestialité et ses coups de reins le démontraient bien. De plus, le couple avait connu des moments de folies mais ça n'avait jamais atteint ce niveau. Ils étaient tellement excités qu'ils ne tenaient pas en place. Il fallait qu'ils changent de positions en cours de route. C'était à savoir qui aurait le contrôle sur l'autre. Au final, Ethan et Sarah avaient chacun leur tour la situation en main. Avoir été privé depuis ce matin et avoir été menotté à ce lit juste avant, avaient été une -bonne- mauvaise idée. Ca n'avait fait qu'accentuer l'impatience du beau brun qui n'en pouvait déjà plus. Dit de cette façon, c'était à croire qu'il ne pensait qu'au sexe ! Ce n'était pas tout à fait faux mais leur relation fonctionnait tout de même autour de ça. S'ils étaient incapables de se satisfaire... ça n'avait pas vocation à durer. D'ailleurs, c'était bien l'une des craintes du PDG... qu'avec l'âge il ne puisse plus satisfaire les désirs de Sarah et qu'elle aille voir ailleurs... genre, un petit jeune bien fougueux qui saura lui redonner un coup de jeune !

L'avantage dans leur couple, c'est que ni l'un, ni l'autre ne se lassait. Ils cherchaient toujours à innover à un moment donné. Ce soir, c'était le cas. Ethan ne pouvait que se réjouir des initiatives prises par sa fiancée. Toutefois, elle avait déjà assez eu le contrôle sur lui alors c'était à lui de reprendre la main en mettant sa partenaire à quatre pattes sur le lit. Ses coups de reins étaient brutaux, surtout en ayant les mains au dessus des hanches de sa partenaire. Mais Sarah se redressa. Ethan avait la main mise sur sa poitrine qu'il prenait à pleine main, il baisait son cou et elle accompagnait ses mouvements. Elle l'embrassa furtivement lorsque son homme lui donna un peu plus d'attention car il était concentré sur ce qu'il faisait. C'est qu'il avait un air sérieux tout en prenant du plaisir ! Cela dit, à se donner autant, il avait du mal à reprendre son souffle et la sueur commençait à perler sur son front. Mais c'était tellement bon. Ce soir, l'un comme l'autre étaient particulièrement endurants ! Avec une telle excitation, l'affaire aurait pu être bouclée en quelques minutes... mais non. C'était plus fort qu'eux.

Pendant que Sarah se détachait légèrement de lui afin de changer à nouveau de position, Ethan tenta de reprendre un peu ses esprits. Ses va et vient se faisaient moins brutaux et moins rapides. La cadence ralentissait et la bestialité pouvait laisser place à un peu plus de douceur.
Dans cette nouvelle position qui n'était pas des plus confortables, Sarah continua ses mouvements de hanche sur Ethan. Ce dernier la retenait avec ses mains, au niveau de ses reins. L'un et l'autre arrivait au bout de leur effort et l'épuisement commençait à se faire ressentir. Sarah se laissa tomber en arrière. Continuant de se cambrer, Ethan la maintint encore sous ses fesses avant de revenir quasiment à leur position initiale. Sa cadence ralentit encore tandis qu'il se faisait plus tendre avec sa belle, l'embrassant amoureusement. L'une de ses mains caressait sa cuisse et passait sur la jarretière. Ethan avait totalement oublié son existence, s'étant précipité auparavant. C'était ça d'être pressé ! Puis, après avoir repris un peu ses esprits, il accéléra légèrement pour les derniers va et vient. Le beau brun avait l'impression que son coeur avait eu quelques ratés sous l'effet du plaisir ressenti à cet instant. Il se sentait tellement bien, tellement mieux ! Et Ethan ne l'avait pas quitté des yeux dans cet ultime effort.

Après cette partie de jambes en l'air, Ethan n'avait qu'une envie : se laisser tomber et reprendre son souffle. Sarah venait de lui faire tourner la tête comme jamais. Ethan s'était surpassé ce soir ! C'est donc avec un sourire satisfait qu'il gratifia Sarah.

- Pas mal... pour un vieux ! fit-il essoufflé et en s'allongeant à côté de Sarah. Faut dire qu'il s'étonnait lui-même d'avoir tenu autant malgré l'excitation et l'empressement !

Le beau brun savait se vanter mais pour en faire de même avec sa partenaire qui s'était donnée du mal... c'était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   8/6/2016, 23:16

Ethan allait la rendre folle. C’était un nouvel Ethan. Certes, elle connaissait déjà sa bestialité et il l’avait déjà démontré à plusieurs reprises que ce soit au sein de son bureau lorsqu’elle était revenue à son bureau ou bien à Manchester... Mais là, c’était tout autre chose ! Quand Sarah sentit qu’Ethan ralentissait la cadence, elle en profita pour changer de position. Tout d’abord pour se redresser tout contre son compagnon. Celui-ci en profita pour avoir les mains baladeuses sur son propre corps... Puis elle décida de se tourner histoire de pouvoir s’allonger sur le lit afin d’avoir une position plus confortable... Pas qu’elle commençait à fatiguer ou presque, non ! Ethan allait lui faire perdre la tête ! Et ce corps... Il n’y avait rien de plus désirable à ses yeux. De voir qu’il s’entretenait toujours pour son âge, il n’y avait rien de plus séduisant.

Rapidement, Ethan la rejoignit au-dessus d’elle. Lui-aussi perdait littéralement son souffle... Cherchant à récupérer, il ralentit la cadence. Il n’empêche que ce ralentissement laissait place à la douceur qu’à la brutalité des gestes. Sarah répondait à son baiser avec le même entrain. Au moins, cette partie de leurs jambes en l’air se différenciait, s’opposait totalement de leur première partie de la soirée ! Sarah ne pouvait qu’être heureuse... Et ce, comme pour se montrer infatigable, c’était parti pour la dernière ligne droite où Ethan accéléra la cadence. Pour sûr, ça en devenait orgasmique ! Encore une fois, le couple ne cessait de se surprendre. C’était comme ça s’ils ne cessaient de jouer comme ils le faisaient si bien – et ce, bien avant son kidnapping – et sans jamais se lasser pour le moment !

Après cette petite folie de leur corps, Ethan s’allongea à côté d’elle. Sarah ne bougeait pas, cherchant à reprendre une respiration normale.

T’as besoin de te prouver quelque chose ? en rigolait Sarah.

Franchement, elle ne le prenait pas au sérieux là ! Comme si à 46 ans, c’était une nouvelle étape de sa vie comparé à la veille ! C’était comme si Ethan cherchait encore à se prouver qu’il était une bête de sexe et ce, vis-à-vis de ses frères à cause de la soirée ou bien envers lui-même ? Bref, Ethan ne changerait sûrement pas de ce point de vue là. Ca ne serait sans doute plus lui dans le cas contraire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   8/6/2016, 23:58

Le couple renaissait de ses cendres, tel un phénix. Ensemble, Ethan et Sarah affrontaient les obstacles qui se dressaient devant eux. Certaines personnes mal intentionnées essayaient de les séparer mais c'était peine perdue ! On pouvait les faire plier mais pas les briser. Maya et Easton s'étaient cassé les dents face à eux. Ne disait-on pas que l'union faisait la force ? Le couple avait mis du temps à le comprendre mais c'était chose faite depuis quelques mois. Le fait que Sarah était enceinte avait tout changé. Leur fille avait réussi un miracle : les rapprocher et les rendre plus complices que jamais. Ethan et Sarah se battaient pour protéger ce petit être qui évoluait encore dans le ventre de la jeune femme. La petite était désormais leur force commune et que ce soit Ethan ou Sarah, ils étaient prêts à se battre pour leur fille. Cet enfant devait naître dans une famille soudée. Un couple bancal n'aurait pas tenu même en faisant un enfant. Au final, la différence d'âge, la différence de statut social... tout ça disparaissait lorsqu'ils étaient au pieu. C'était bien l'un des rares moments où ils se mettaient facilement d'accord !

Cette soirée était mémorable. Ethan allait se souvenir de ce premier anniversaire en compagnie de Sarah, sa fiancée et future mère de sa future fille. Le beau brun ne pouvait être plus comblé qu'aujourd'hui. Toutes ces surprises étaient réussies ! Cela dit, il aurait bien sauté l'épisode de la fête surprise avec toute la fratrie mais peut-être que leur dernière partie de soirée n'aurait pas été aussi pimentée. L'excitation avait été à son comble et les tourtereaux avaient essayé plusieurs positions pour assouvir leur désir. Ce qui était assez rare depuis leur mise en couple. Mais comment aurait-il pu en être autrement ? Après avoir dû s'abstenir une journée entière, à ne penser qu'à ça... Il fallait bien qu'Ethan se lâche totalement après avoir tournée comme un lion en cage. Sans compter les tortures infligées par Sarah !

A bout de souffle, Ethan et Sarah restèrent allongés côte à côte pour reprendre leurs esprits. Ethan se vantait d'être encore endurants pour son âge. En même temps, ce n'était pas pour se vanter mais... Il était déjà beau gosse du haut de ses quarante six ans. Il y a plus d'un homme de son âge qui aimerait être dans sa condition physique ! Au moins, le beau brun pouvait également se targuer de satisfaire sa partenaire. Le plaisir était partagé et ça comptait pour lui. Cela dit, la jeune femme lui demanda s'il avait quelque chose à se prouver, pour rigoler.

- A toi de me le dire ! Avoue, je suis le meilleur ! se vanta-t-il en tournant le regard vers elle.

Là encore, il exagérait peut-être mais il pensait être, de loin, le meilleur coup de la vie de Sarah. Le contraire le vexerait probablement ! Oh, elle mentirait probablement si elle disait ne ressentir aucun plaisir car Ethan avait bien vu comment sa fiancée avait réagi ce soir face à lui ! Il lui avait fait perdre le contrôle !

- En tout cas, il fallait le voir pour le croire ! Qui aurait pensé que tu me ferais autant tourner la tête ce soir ? Je t'ai rarement vu aussi en forme !

Pour sûr, c'était plutôt étonnant que Sarah agisse de cette façon, se lâchant totalement. Quand on savait que les débuts avaient été difficiles après le kidnapping... après le procès... Là, il avait eu à faire à une nouvelle Sarah, une femme qui ne connaissait pas...

- Qui êtes-vous ? Qu'avez-vous fait à ma Sarah ? lui demanda-t-il pour rire tout en se redressant contre la tête du lit.

Au fond, ça n'avait rien de méchant. Ethan ne prenait rien au sérieux mais il devait bien avouer que toutes ces nouveautés qui accompagnaient Sarah... C'était comme pour se persuader elle-même qu'elle allait bien, très bien, comme avant. Si elle avait besoin de ça pour tourner la page ... Oh, Ethan n'était pas contre mais si c'était un contre coup de son traumatisme, ce n'était pas bon pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   9/6/2016, 00:39

Sarah écarquilla les yeux face à ses dires. Non, qu’elle soit surprise. Non. Enfin ça ne changeait pas à l’Ethan qu’elle connaissait là, à être aussi vantard ! Le meilleur ? Hum. Sans doute ! Avec toutes les filles qu’il avait pu croiser dans sa vie auparavant... Et face à ses ex ? Peut-être bien. Bien que ça faisait longtemps, il fallait avouer qu’elle n’avait pas eu un meilleur coup pareil... s’il fallait comparer avec les derniers en date avec un coup d’un soir avec un flic qui l’avait abandonné au petit matin et Easton, un avocat... Il y avait de quoi comparer dans son ancienne vie amoureuse. Ethan avait pris plaisir à tout dévaster sur son passage !

Pas modeste pour un sou ! fit Sarah avec un sourire aux lèvres.

Ca serait mentir si elle ne disait qu’elle n’avait pas pris de plaisir. C’était clair et net ! Ils s’étaient chauffés tous les deux et s’étaient excités comme jamais ! En tout cas, Sarah ressentait cette sensation de bien-être et ça faisait du bien.

Je ne dirais que la meilleure nuit pour le moment...

Et comment ! Même s’ils en avaient des belles et encore vu leurs péripéties. D’ailleurs, ça faisait un moment qu’ils ne l’avaient pas fait dans un lieu insolite, mais ça ne gâchait en rien le plaisir pris, surtout depuis qu’ils avaient remis ça sur le tapis après cette histoire de kidnapping. Laissons le temps au temps.

Et ce pour ton bon anniversaire, mon chéri !

En tout cas, pour Ethan, Sarah lui avait bel et bien fait tourner la tête. En même temps, vu la manière dont elle l’avait charrié, à le faire patienter jusqu’à la soirée et surtout à le torturer ainsi aux préliminaires avec l’interdiction de la toucher, les menottes et surtout de s’occuper de son cas avec son membre pour le torturer jusqu’au bout... En ce qui concernait, elle ? Elle n’avait jamais été aussi en forme ?

Que veux-tu dire ? se demanda-t-elle.

Qu’est-ce qu’Ethan voulait dire par là ? Comparé aux autres fois, ne l’avait-elle pas charrié comme elle l’avait fait ou bien n’était pas aussi active ? Parce qu’il avait bien dit « rarement » en forme alors ça devait bien signifier quelque chose, à moins qu’elle comprenait les choses de travers... Non, Sarah n’était pas du genre à prendre les choses au mot !

Elle a toujours été là, idiot ! répondit-elle avec un petit sourire.

Certes, elle devait avouer qu’elle n’avait pas réellement été dans son assiette après ce kidnapping jusqu'au procès mais tout allait bien, maintenant, non ?

Je suis toujours moi ! reprit-elle tout en tournant la tête vers lui et le regardant dans les yeux et ce, avec ce petit sourire, et caressant doucement sa joue avec son pouce quelques instants avant de l’enlever.

Pour sûr, à le regarder ainsi, tous les deux avaient bien transpirés. Normal après des ébats pareils.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   9/6/2016, 18:11

Le couple avait bien eu des moments de folie mais là, c'était monté d'un cran. Oh, Ethan ne cherchait pas à se prouver quoi que ce soit car il savait ce qu'il valait. Néanmoins, il trouvait tout de même que ses performances étaient encore bluffantes pour son âge… un âge où certains n'arriveraient pas à sa cheville. Le beau brun entretenait sa forme physique et le sexe n'était pas le seul sport qu'il pratiquait ! Non, quand il s'accordait un peu de temps, il allait courir dans les allées de Central Park… ah Central Park ! Le grand lieu de rencontre d’Ethan et Sarah ! Cela dit, le jour où il irait courir de nouveau, ça allait être un peu difficile. Il n'irait pas jusqu'à dire qu'il se laissait aller ces derniers temps mais presque. Il ne faisait pas attention à ce qu'il mangeait, quitte à prendre un peu de poids sans faire attention. Avant sa rencontre avec la jeune femme, il avait pour rituel d'aller courir quasiment tous les deux jours… ce qu'il avait fini par abandonner lorsqu'il avait pris son nouveau poste de PdG. Ce travail lui prenait tout de même pas mal de temps et son temps libre, il le passait avec sa fiancée.

La modestie n'était probablement dans le vocabulaire d’Ethan ! Une fois encore, il essayait de montrer qui était le maître en la matière, jusqu'à plus ou moins insinuer à Sarah qu'il était le meilleur coup de sa vie. Ethan voulait toujours être le meilleur, le premier comme si la vie était une compétition.  Quelque part, de savoir qu'il la comblait était rassurant pour lui… fallait-il rappeler qu’Ethan serait peut être bientôt sujet aux pannes ? Enfin, il touchait du bois car pour le moment, tout fonctionnait très bien ! Pour preuve, il avait réussi à mettre Sarah enceinte. Bon, pour le coup, la nature avait été généreuse avec eux.

A sa vantardise, Sarah lui répondit qu'il était au moins sa meilleure nuit. C'était déjà pas mal mais ...

- Je suis la meilleure nuit de pas mal de femmes ! Jusque dans leurs rêves, elles fantasment sur moi ! Se vanta-t-il à nouveau pour plaisanter.

Sauf que Ethan ne mesurait pas ses propos et que ça pouvait être un peu vexant pour sa fiancée, dit de cette façon. Même si à la base, c'était pour plaisanter. Cela dit, il devait bien avouer que Sarah lui avait fait perdre les pédales aujourd'hui !
C'était presque comme s'il avait couché avec une autre femme… en bref, il ne reconnaissait pas vraiment sa Sarah. Pourtant, il n'allait pas dire que ça ne lui avait pas plu pour autant ! Il aimait la nouvelle Sarah bien que ça semblait cacher quelque chose… comme si elle cherchait elle aussi à se prouver quelque chose. Sa fiancée tenta de le rassurer en disant qu'elle était pourtant toujours elle même et que l'ancienne Sarah n'avait pas disparue.

- Je ne sais pas… je n'ai pas l'habitude de te voir me torturer comme ça… Mais rassure-toi, j'ai apprécié que tu te fasses autant désirer et ce que tu m'as fait mais… Seulement… il y a un truc qui ne te ressemble pas… je n'arrive pas à mettre le doigt dessus ! Lui confessa Ethan.

N'était ce pas lui qui l'avait encouragé à sauter le pas malgré que psychologiquement ça n'allait pas fort encore ? Monsieur commençait tout de même à s'inquiéter. C'était un peu paradoxal mais si à chaque fois qu'ils prenaient leur pied il fallait s'interroger sur quelque chose…

- T’es sûre ? Il y a deux jours, t'avais encore du mal et aujourd'hui tu me fais la totale … cela dit, je me trompe peut être ! C'est peut être tes hormones !

Ah ! Les hormones de femme enceinte ! Ethan avait bien entendu parler de ça, que leur libido augmentait. Là encore, il ne crachait pas dessus ! Cependant, Ethan savait que Sarah n'aimait pas qu'on lui parle de ses hormones. Elle niait toujours qu'elles la dominaient !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   9/6/2016, 23:05

Vantard jusqu’au bout, Sarah l’avait littéralement perdu. Même si la vantardise était dans son trait de caractère, le sujet des autres femmes revenait sur le tapis, encore une fois. Etait-ce approprié en cet instant ? Non,... il n’y avait rien de plus vexant ! Certes, même si c’était pas ce qu’il voulait, il manquait cruellement de tact ! Comme si elle voulait savoir ce que toutes ses femmes pouvaient imaginer dans leur tête ou dans leur rêve avec Ethan, imaginer leur meilleure nuit alors que Sarah était en train de parler de sa meilleure nuit, nuit qu’ils passaient ensemble en tant que couple !

Les autres femmes ? T’aimes ça qu’elles fantasment sur toi ?

Que diable qu’elles aillent voir ailleurs ! Non, ce n’était pas de la jalousie. De toute, ce n’était pas comme si Ethan partageait leur lit puisqu’il partageait le sien mais quand même !

Par la suite, Sarah avait demandé à son fiancé un peu plus d’éclaircissement sur ses propos dits par plaisanterie mais est-ce qu’il y avait un fond de vérité, là-dessous ? Ethan lui répondit alors, lui faisant part de ses pensées un peu plus sérieusement... C’était vrai qu’ils avaient passé une nuit peu commune, pas comme d’habitude... Sa surprise, le fait de se faire désirer de la sorte, ne lui avait pas déplu... Mais il sentait qu’il y avait quelque chose de différent... elle avait changé radicalement ! Elle passait du coq à l’âne en deux jours, passant à deux extrêmes...Les hormones ? Sarah soupira et leva les yeux au ciel.

Et si seulement c’est parce que j’en avais envie, que c’était dans la continuité de ce matin, de notre jeu habituel et que je voulais te faire plaisir pour ton anniversaire ?

Non, Sarah ne se pensait pas différente. Elle passait juste à autre chose. C’était tout ! Elle se redressa pour s’asseoir au bord du lit... Non, elle n’était pas du tout vexer.

Tu n’as plus l’habitude comme tu l’as dit mais ce n’est pas pour autant qu’il y a un truc qui ne me ressemble pas !

Sarah prenait la mouche... Non, elle n'était pas du tout vexée. Qu'elle soit différente, non... Ou bien l'idée qu'il fasse référence aux autres femmes et que ça lui plaise qu'elles fantasment sur lui, ou du moins continuent à fantasmer sur lui, comme si c'était normal ! Non, pour le moment, ce n'était pas la chose à lui dire, là, à l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   10/6/2016, 00:10

Le manque de tact d’Ethan refaisait des siennes. Il disait des choses sans réfléchir avant, quitte à ce que ce soit mal interprété. Pourtant, Ethan ne parlait pas des autres femmes dans le but de blesser Sarah ou quoi que ce soit. C'était juste une plaisanterie pour parler des femmes qui fantasmaient sur lui. A cela, sa fiancée lui demanda s'il appréciait cela, que d'autres femmes s'imaginent des choses avec lui.

- Bah… oui ! C'est flatteur quelque part de voir que je plais toujours autant ! Mais c'est à toi que je veux plaire avant tout ! Dit-il pour tenter de se rattraper.

Le sujet des conquêtes d’Ethan n'était vraiment pas le genre de conversation à avoir après cette petite soirée ! Le couple venait de passer une agréable journée, une agréable dernière partie de soirée et il fallait que le beau brun vienne gâcher ce moment de complicité. Cela dit, ce n'était pas vraiment intentionnel… c'est en comprenant que sa fiancée pouvait mal interpréter ses paroles qu'il tenta de se rattraper. Pour sa défense, il sortit d'autres arguments.

- T'as bien été le fantasme de Carter ou encore celui de ce timbré d’Easton ! Ajouta-t-il.

Et contrairement à ce dernier, ça n'avait pas mal fini avec les conquêtes du milliardaire ! Genre, ça allait être de la faute de Sarah, maintenant ? Ethan pouvait être culotté quand il s'y mettait. Vraiment… lui rappeler de telles choses uniquement pour se dédouaner… c'était petit.
De toute façon, Ethan avait toujours aimé se faire désirer et il ne mentait pas lorsqu'il disait vouloir séduire la seule qu'il avait à ses côtés en ce moment même. Jusqu'à preuve du contraire, il n'était pas avec une inconnue là ! De plus, il s'était lassé de ces petits jeux. Il avait fini par se poser une bonne fois pour toute.

Ethan avait l'impression que Sarah prenait mal ses paroles. Oui, elle prenait la mouche. Genre, il ne croyait pas que la jeune femme agissait vraiment parce qu'elle le voulait. Il pensait que quelque chose se cachait derrière ces “nouveautés”. Cette fougue retrouvée n'était pas pour lui déplaire mais selon lui, ça cachait quelque chose car jamais ils n'avaient atteint un tel degré de folie.

- Hey, c'est pas un reproche que je te fais, Sarah… je suis content et j'ai apprécié la surprise, les surprises, mais j'ai l'impression que tu cherches avant tout à me faire plaisir, comme tu viens de me le dire. Alors j'espère qu’au moins, tu prends autant de plaisir que moi !

Il ne fallait pas qu'elle se sente contrainte. Ethan ne voulait surtout pas ça. Cela dit, avec ce qu'elle lui avait réservé, c'était difficile de dire qu'elle avait été contrainte ! Sarah avait bien agit de son plein gré !

Elle se redressa pour s'asseoir au bord du lit. Sarah lui tournait donc le dos. Elle en profita pour s'adresser assez sèchement à lui.

- En deux jours, j'ai eu droit aux deux extrêmes… tu ne voulais pas et aujourd'hui tu te fais réclamer… alors, je ne peux pas m'empêcher de me demander si tout va bien pour toi ! Enfin, tu vas évidemment me répondre que oui !

La connaissant… et puis, ce n'était pas la première fois qu'elle se mentait à elle même. Juste avant le procès, Sarah avait fini par craquer alors que durant quelques temps, elle s'était portée comme un charme, comme si rien ne s'était passé. Là, Ethan avait l'impression de la revoir comme il y a quelques jours.

- Qu'est ce que tu fais ?

Ethan n'était pas doué mais il n'y pouvait pas grand chose car ça faisait partie de lui, de son caractère.

- J'ai dit ou fait quelque chose de mal ?

Autant le savoir directement plutôt que de ne rien se dire en face. Ethan ne se rendait pas compte de son manque de tact et qu'il pouvait être blessant…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   10/6/2016, 13:05

Sarah pouvait approuver que de plaire pouvait faire du bien, était flatteur pour l’égo mais de dégager d’une telle prétention ... Imaginer qu’une multitude de femmes pouvait l’aduler comme s’il était une idole, qu’elles étaient prête à tout pour se l’arracher... c’était comme s’imaginer qu’un tas d’hommes serait prêt à tout pour elle... Surtout d’y penser après qu’ils s’étaient envoyés en l’air... Sarah trouvait ça déplacé et quelque peu dérangeant ! Mais c’était Ethan tout craché. Celui-ci aimait plaire même s’il disait qu’il voulait surtout plaire à elle. Sarah soupira, et ce avant qu’Ethan ajoute ses derniers propos en faisant référence à Carter et à Easton... Il se foutait d’elle ? Ou bien ? Il pourrait parler des hommes en général mais de deux précisément ! Et même s’il avait parlé des hommes en général, elle l’aurait peut-être aussi mal pris.

Et tu crois que ça me plait ? Devrais-je te rappeler que j’ai perdu une amitié de longue date pour l’un et que je me suis fait kidnappée par l’autre ? Tu crois que c’est flatteur ? Désolée mais il n’y a pas de quoi s’en vanter ! Et si ça ne sonnait pas aussi dramatique, je dirais que c’est la jalousie qui parle !

En tout cas, par la suite, Ethan confiait ses pensées et ses inquiétudes, d’où selon lui, elle n’était pas comme d’habitude, passant d’un extrême un autre. Radical comme il l’avait un peu plus tôt ? C’était bien de s’en inquiéter maintenant !

Tu crois que je me serais amusée à faire tout ça si ce n’était pas pour prendre plaisir aussi ?

Sarah n’aurait pas pris la peine de le narguer autant et de s’être amusée à le faire attendre ainsi. Franchement, qu’est-ce qu’il ne fallait pas entendre ! Elle ne serait pas amusée à concocter tout ça pour le charrier et ne pas prendre de plaisir en retour ! Elle n’avait pas fait en sorte d’avoir simulée.

Comme tu l’as deviné, je vais très bien.

Qu’est-ce qu’elle faisait ? Et bien, d’abord, Sarah était en d’attraper sa robe de chambre pour se l’enfiler sur elle. Et puis...

Je vais me faire une tisane !

Et il n’avait pas intérêt à la suivre. Sarah était assez agacée comme ça. Elle se tourna vers lui, arrangeant la ceinture de sa robe de lui.

A part de penser à toutes les femmes qui pourraient fantasmer sur toi alors qu’on vient tout juste de s’envoyer en l’air, non, il n’y a rien de mal dans tes dires, franchement... Tu pourrais carrément les inviter à notre fête, si tu en as clairement envie... J’aurais peut-être dû les inviter !

Et elle n’était pas du tout ironique là-dessus. Du tout ! Mais il n’y avait rien de plus blessant que ça ! Et après, parlons de plaisir...

Je me demande ce qui peut te passe à l’esprit, parfois !

Et ce, elle sortit de la chambre pour aller boire un coup dans la cuisine, et se calmer par la même occasion... Quelques instants plus tard, elle remonta dans la chambre. Ethan n’était plus là. La jeune femme pouvait deviner qu’il était dans la salle de bain. S’asseyant sur le bord du lit, elle attendit sagement qu’il sorte pour qu’elle fasse sa toilette avant de se coucher... Puis le voyant sortir, il n’avait pas intérêt à approcher qu’elle préférait lui envoyer le coussin à la figure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   10/6/2016, 14:50

Chassez le naturel et il revient au galop ! Ethan restait toujours fidèle à lui même. Se vanter était dans sa nature, dans son caractère alors ce n'était pas prêt de changer. Cela dit, le beau brun en jouait tout de même pour amuser la galerie. Ça ne fonctionnait pas à chaque fois malheureusement et il manquait cruellement de tact. Ethan venait d'en donner un nouvel exemple en rappelant à Sarah que des femmes seraient prêtes à se battre pour passer une nuit avec lui, qu’elles rêvaient de lui… c'est clair que pour lui, ça avait un côté flatteur mais ça l'était un peu -beaucoup- moins pour Sarah qui devait subir. Au lieu de se concentrer sur elle et le moment qu'ils venaient de partager… non, il fallait qu'il fasse ressurgir les vieux démons du passé.

Cela ne faisait aucun doute quant au fait que Sarah avait mal pris la réplique de son compagnon. Certes, Carter et Easton étaient des exemples bien particuliers qui avaient fantasmés sur elle. La jeune femme ne manqua pas de lui rappeler qu'elle avait perdue une amitié de longue date pour l'un et kidnappée par l'autre.

- Carter, ce n'est pas une grosse perte !

Et que dire de Easton ? Lui, c'était la cerise sur le gâteau ! Pour revenir à Carter, moins Ethan l'avait dans son champs de vision, mieux il se portait ! Les deux hommes ne pouvaient se supporter. La dernière rencontre en date était celle au bar lors de leur soirée à Brooklyn, ce même soir où Sarah avait annoncé à son compagnon qu'elle était enceinte de lui. Ce même soir également où Ethan avait uriné sur Carter dans les toilettes et que ce dernier s'était probablement vengé sur son Audi garée non loin du bar… mais il n'y avait pas que pour Sarah que ce n'était pas une grosse perte. Pour Logan aussi. Certes, Carter et lui étaient de meilleurs amis mais comment l'apprécier après avoir appris que Rachel se tapait les deux ? Donc bon, Carter n'était pas des plus fréquentables au final.

- Et je ne suis pas jaloux ! Ajouta Ethan.

Non, ce n'est pas la jalousie qui parlait. Ethan aurait très bien pu remarquer sa bourde à parler de ces deux là mais il n'avait pas pris la peine de corriger le tir. Tant pis pour lui !

A cela s'ajoutait également le fait que le beau brun semblait s'inquiéter pour Sarah. Il ne l'avait pas reconnue ce soir. Elle qui était pourtant encore assez fragile psychologiquement… son traumatisme dû au kidnapping ne s'était pas envolé comme par magie après le procès…

- Ça sert à rien de t'énerver pour ça… c'est bon j'ai compris, tout va très bien dans le meilleur des mondes !

Il savait très bien que ce n'était pas la peine d'en discuter. Si Sarah avait décrété que tout allait bien… n'empêche que le beau brun restait sur la réserve. Il sentait que Sarah allait un peu trop bien à son goût, tout comme après le kidnapping où elle avait mis une bonne semaine avant de finalement craquer. C'était peut être sur le point de recommencer et Ethan était attentif à ces changements. Pourtant, il ne pouvait pas lui en vouloir de vouloir passer à autre chose une bonne fois pour toute. Ça se trouve, il s'inquiétait pour rien ! Il voulait juste s'en assurer… au cas où.

Puis, Sarah revint sur le sujet des femmes qui fantasmaient d'être avec Ethan. Cette dernière le prenait mal alors qu'ils venaient de s'envoyer en l'air et c'était déplacé d'en parler maintenant et de cette façon. Cela dit, Sarah ne pourra pas le changer sur certains aspects de sa personnalité… s'il se pensait être adulé telle une star… alors, peut être qu'elle aurait dû inviter ces femmes à participer à leur petite fête ?

- Si c'est toi qui le propose ! Je suis pas contre un plan à trois ! Plaisanta-t-il alors que ce n'était pas vraiment le moment…

Il abusait d'en remettre une couche. Cela dit, ça ne changera pas Sarah pour autant qui était déjà vexée. En plus, ce bougre ne s'excusait même pas d'avoir des propos déplacés. Alors, à savoir ce qui pouvait passer par sa tête par moment ? C'était une bonne question !

- Si on ne peut plus plaisanter sans que tu prennes la mouche…

Il s'assit à son tour, légèrement butté par la réaction de sa fiancée. Lui ne pensait pas à mal au début … elle enfila sa robe de chambre et à la question qu'il lui posa elle lui répondit qu'elle allait se faire une tisane. Grand bien lui fasse ! Ça allait lui passer… enfin quel dommage d'en arriver là après avoir passé une si belle journée et une si belle soirée… Ethan aurait dû fermer sa bouche pour éviter d’envenimer la situation…

Pendant que Sarah était en bas, Ethan se dirigea dans la salle de bain pour prendre une bonne douche, se laver les dents etc. Il resta un petit moment sous la douche à profiter de l'eau chaude qui coulait sur sa peau. Il faisait également un petit bilan de sa journée et pensait à sa fille. Il avait tellement hâte de la voir ! N'empêche qu'il avait encore du mal à réaliser qu'il allait être papa pour la première fois ! Il allait avoir sa fille, sa princesse…

Sortant de la salle de bain en mode tout frais tout propre avec une serviette autour de la taille, il revint dans la chambre pour prendre un boxer propre pour la nuit. Il la regardait avec un petit sourire en coin, comme pour s'amusait du fait qu'elle lui faisait du boudin.

- Ça y est, t'es calmée ? Lui demanda le beau brun.

C'était peut être ce qu'il ne fallait pas demander… enfilant son boxer, il jeta la serviette au pied du lit avant de vouloir prendre son côté du lit mais voilà que Kashoo s'était installé à sa place.

- Bouge ton chat !

Un s'il te plaît aurait été de trop aussi ? Ah ce Ethan ! Il n'en faisait qu'à sa tête !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   10/6/2016, 15:43

C’était à se demander si Ethan avait eu réellement des amis un jour, et s’il en avait perdu de la sorte. Bon, certes, il n’avait pas spécialement bien tort car pour sûr, Carter avait agi comme un gros con ! Les erreurs qu’il avait commises étaient impardonnables... et Sarah était loin de lui avoir pardonnée. De même pour son frère... Et quant à Easton ? Une grosse perte aussi ? Lui également avait eu ce qu’il méritait également...

Ethan ajoutait même qu’il n’était pas jaloux ! Du tout ! Sarah n’osait le croire... Pour elle, il l’avouait. De toute manière, qu’il ait répondu ou non, nié ou non, c’était du pareil au même pour elle : Ethan était jaloux...

Elle ne devait pas s’énerver ? Le pire était seulement à venir quand il approuvait cette idée de plan à trois. Peut-être dit sur le ton de la plaisanterie mais ça ne passait pas. Ne voyait-il pas déjà qu’il l’avait agacé... Non, il fallait qu’il en ajoute une couche ! Oh, il avait le droit d’être jaloux, c’était normal mais quant à elle, rien à dire ? Et puis quoi encore ! C’était bien un mec...

Oh, je doute pas que tu trouveras deux minettes dans la rue vu le succès que tu as ! répliqua-t-elle, de plus en plus vexée.

Si ce n’était que plaisanterie, c’était vraiment très drôle. Sarah en était morte de rire. Elle était loin d’être réceptive et d’humeur à ce genre de blague.

Et bien, si ça ne fait rire que toi, tant mieux !

Sarah était plus que vexée. Si en plus, Ethan ne se rendait pas compte de ses propos et ne s’excusait pas non plus... Il ne faisait qu’envenimer les choses avec son plan cul à trois ! La jeune femme partit alors faire sa petite tisane habituelle pour se calmer et mettre un terme à cette dispute...

Revenant dans la chambre, Ethan ne tarda pas trop à revenir avec une serviette à la taille. Ce n’était pas en étant habillé ainsi ou à lui montrer son petit cul, et encore moins avec ce petit sourire, que Sarah allait passer outre et faire moins la gueule... Oh, il pouvait se mettre le doigt dans l’œil. Non, elle n’était pas calmée ! Et à sa question, elle ne répondit point. Habillé en boxer, Ethan voulut revenir sur le lit afin qu’il s’installe mais Kashoo lui avait pris sa place... Au lieu de le bouger de lui-même, il lui demandait de bouger son chat... Ni un s’il te plait, ni rien ? C’était un ordre ? C’était Son chat ? bon, c’était pas tout à fait faux puisque c’était son chat de base mais là ... Sarah le regarda un peu de manière « Tu me prends pour qui ? Ta boniche ? ».

T’es la reine d’Angleterre ? Tu crois que je vais déranger mon chat pour te faire plaisir?

Sarah prit l’oreiller et le lui balança au milieu de la figure. Ethan l’attrapa malheureusement, par réflexe.

Je préfère dormir avec lui qu’avec toi ! Va voir en bas si j’y suis, ça te fera pas de mal!

Là, il ne fallait pas la chercher. Sérieusement ! Elle se leva et partit dans la salle de bain d’un pas déterminé.

Et ne compte pas me faire un coup foireux ! cria-t-elle de la salle de bain.

Dans le genre qu'il lui pique sa place dans le lit. S'il n'avait pas compris qu'il l'avait réellement énervée et qu'elle ne faisait pas semblant... et bien, elle ne pouvait plus rien faire pour lui!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   10/6/2016, 18:28

Ethan pensait sérieusement que Sarah s'était calmée en allant prendre sa tisane en bas pendant que lui se douchait. Mais il n'en était rien. Sarah était toujours aussi vexée… et jalouse ! Car oui, ce qui l’agaçait était le fait que son fiancé ait continué de plaisanter sur le fameux plan cul alors qu'elle aurait préféré qu'il s'abstienne. Sur ce, elle lui répondit qu'il trouverait certainement et facilement ces fameuses filles faciles.

Pour Sarah, l'heure n'était pas à la plaisanterie. Ce que Ethan disait, ça ne la faisait pas rire du tout. Alors, s'il pensait qu'elle allait changer d'avis en le voyant arriver avec une unique serviette autour de la taille, en dandinant son petit cul devant elle ou en lui adressant des sourires en coin, il se foutait le doigt dans l'oeil. Elle n'en démordait pas. Alors, il cessa en enfilant son boxer et voulut regagner sa place au lit. Cependant, une autre occupait sa place ! Il demanda donc à Sarah de le retirer pour qu'il puisse s'allonger. Si Ethan était la reine d'Angleterre ? Mieux ! Il était Dieu !

- Non, mais c'est ma place et c'est TON chat !

Bien que la cohabitation avec le félin s'améliorait avec le temps, Ethan gardait en mémoire la fois où il l'avait bien griffé aux mains. Il n'avait pas vraiment envie de recommencer en dérangeant Kashoo qui dormait à sa place. Ils n'étaient pas encore devenus les meilleurs potes du monde. Ethan restait debout comme un con face à un chat qui prenait ses aises à sa place comme pour le narguer !

- Vous avez comploté pour m'embêter ou comment ça se passe ?

Peut être que Sarah l'avait amené avec elle justement pour embêter son compagnon ! En plus de ça, elle n'avait pas l'intention de le bouger de place. Genre, le chat était roi ! Et plus important que lui ! Il rêvait là ? La jeune femme ne tarda pas non plus à lui jeter son oreiller en pleine figure en accompagnant son geste d'un glorieux “vas te faire voir”, en gros !

- Quoi ? T’es sérieuse là ?

Elle préférait dormir avec le chat ! Non, Ethan n'en croyait pas un mot… et puis,il se retint de dire que Kashoo ne la faisait pas prendre son pied contrairement à lui… mais il se retint tout en attrapant l'oreiller qu'elle venait de lui balancer.

Sarah en profita pour se rendre dans la salle de bain à son tour. Ethan avait bien envie de faire déguerpir le chat à coup de taie d'oreiller mais de toute façon, Sarah n'était pas d'humeur à partager le lit et sa nuit avec lui… pour la meilleure nuit, il repasserait !

Du coup, Ethan prit son oreiller et descendit à l'étage pour s'installer sur le canapé. Il aurait pu aller dans la chambre d'amis mais au moins, sur le canapé, il serait tranquille et pourrait regarder la télé s'il n'arrivait pas à trouver le sommeil.

- Ah les femmes enceintes je vous jure ! Grommela Ethan en sortant de la chambre.

Et il le dit assez fort pour que la principale intéressée l'entende de la salle de bain. Avant de s'installer, Ethan déplia le plaid qui était sur le dossier du canapé. Il s'allongea après avoir posé son oreiller. Il pestait intérieurement et c'était bien la première fois que les deux tourtereaux faisaient chambre à part. Après une dispute. D'habitude, ils se disputaient avant de finir ensemble au lit !

Pour autant, Ethan n'était pas au bout de ses peines et la nuit allait s'annoncer longue… ou courte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   10/6/2016, 22:42

Ethan n’était pas du tout culotté quand il s’y mettait ! Il pouvait être un véritable amour comme il pouvait être agaçant, horripilant et tout ce que vous voulez ! Une vraie tête à claques ! Ca faisait bien un moment qu’il ne l’avait pas énervé comme ça et elle avait oublié l’effet que ça faisait. La dernière fois qu’il s’était disputé, ça devait être le moment où Sarah avait demandé de recevoir Nathaniel à la maison à cause de ses problèmes mais ce n’était pas la même sensation. Là, c’était presque comme si elle revenait à la soirée de Noël à l’entreprise où Ethan lui avait sa crise de jalousie vis-à-vis de Daniel... Bon, c’était le même soir où Ethan et Sarah avaient décidé de se remettre en couple. Peut-être était-ce l’effet des hormones qui décuplait son énervement ? Allez savoir !

Cela dit, le fait que Kashoo soit venu s’incruster devint une bonne raison pour que Sarah envoie bouler Ethan. Oui, c’était sa place. Oui, c’était son chat. Mais ce n’était pas une bonne raison ! Quitte à choisir, la magistrate supportait mieux la soirée de son chat qu’Ethan.

Justement ! C’est mon chat et je décide qu'il reste là où il veut.

Et ce, pour lui faire comprendre, elle lui balança le coussin en plein milieu de la figure et si elle n’était pas plus sérieuse, elle l’était. Ethan l’avait foutu en rogne et il ne semblait pas s’en rendre bien compte. Il l’avait foutu en rogne exprès ! Et bien, Monsieur assume !

Dans la salle de bain pour faire sa toilette, Sarah put entendre Ethan grommeler. Qu’il grommèle s’il voulait, Sarah n’en avait que faire ! Quoique... il avait bien fait exprès de se faire entendre lui aussi ! Genre, il ne remettait pas en couche cette histoire d’hormones de femmes enceintes ! Rien de mieux pour que Sarah se mette encore à pester intérieurement ! Ethan était une sacrée tête de mule quand il s’y mettait.

Sur ce, elle fit sa toilette, se brossait les dents avant de se mettre en pyjama et s’installa dans le lit. Seule. Bon, il y avait également Kashoo qui n’avait pas bougé d’un poil à part se rouler sur le dos et à s’amuser tout seul, jusqu’à se remettre sur ses pattes jusqu’à se trouver une position confortable pour se coucher.

Sarah, quant à elle, se coucha, et se tourna dans un sens, cherchant à trouver une position confortable pour essayer de dormir... Mais pestant intérieurement à penser à Ethan, elle se tourna, se repositionnant. Franchement, Hawkins était très très agaçant. Elle allait mettre un moment avant de s’endormir. Il fallait déjà qu’elle se calme pour ça... Vingt minutes. Quarante minutes. Une bonne heure peut-être... Sarah finit par s’endormir... Heureusement dans un sens car ce n’était pas comme s’il ne se faisait pas tard après la soirée festive passée avec la famille Julliard suivi d’une partie de jambes en l’air avec Ethan...

Tôt le matin, Sarah ne savait quelle heure il était, elle dormait toujours... Seulement, elle commençait à s’agiter... Cela faisait quelques jours qu’elle n’avait pas fait de cauchemars... Déjà au moment du procès quelques jours plus tôt, c’était à se demander si elle dormait vraiment puis les deux jours qui suivirent, elle avait pu récupérer ses heures de sommeils sereinement mais là, il fallait croire que les cauchemars décident de refaire surface... La jeune femme se revoyait face à Easton. Easton. C’était bien beau de s’être disputé avec Ethan à cause de lui. Elle le revoyait à la barre là et en train de gagner ce fichu procès. Elle revoyait ce fichu sourire sadique sur ses lèvres et encore...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   11/6/2016, 22:12

Sarah et Kashoo semblaient s'être alliés pour mettre Ethan à la porte ! Le beau brun aurait pu le pousser lui même mais il n'aimait pas prendre le félin entre ses mains par peur qu'il l'attaque à nouveau. Et si Ethan faisait du mal à Kashoo, sa fiancée ne lui pardonnerait probablement pas alors il valait mieux qu'elle le fasse… sauf que Sarah n'était pas décidée à le faire. Apparemment, Kashoo était plus intéressant que lui malgré la dernière partie de soirée qu'ils avaient passé.

Sarah étant dans la salle de bain, Ethan descendit en pestant. Cette discussion avait pris de ces proportions ! A la base, le beau brun n'avait rien dit de mal mais pour Sarah, ses propos avaient de toutes autres significations. Cela dit, même ses plaisanteries n'avaient fait rire que lui. Tant pis.

Il posa donc sa taie d'oreiller d'un côté du canapé et déplia le plaid posé à l'origine sur le dossier. Il s'allongea et chercha une position confortable. Mais il était tellement contrarié d'avoir été jeté comme un malpropre pour un chat … ah les femmes enceintes ! Il lui avait fait plaisir et c'est comme ça qu'elle le remerciait ?! Bon, pour être honnête, c'est d'abord Sarah qui lui avait fait plaisir sous bien des aspects. Cela dit, il était bien content qu'ils aient fait leur petite affaire avant de se disputer sinon, ça aurait été bien frustrant pour le beau brun.

Il se tourna, se retourna à plusieurs reprises. Il ferma les yeux pour tenter de trouver le sommeil mais ça ne venait pas. Les heures défilaient et ça l’agaçait encore plus de voir les heures tourner. Puis, vers quatre heures du matin, Ethan finit par s'endormir. L'épuisement avait eu raison de lui. Il s'était levé assez tôt et avec tout ce qu'il avait vécu jusqu'à leur partie de jambes en l'air …

S'il pensait dormir paisiblement jusqu'à son réveil, il se foutait une fois de plus le doigt dans l'oeil ! Peu de temps après, Kashoo vint se positionner près de sa tête et miaula. D'abord, Ethan ne se réveilla pas alors,pour attirer l'attention, le chat sauta sur lui. Ensuite, il marcha sur lui pour venir miauler à son oreille. Le beau brun se réveilla, de mauvais poil. D'un coup de bras, il envoya le chat bouler en pestant après lui.

- Vas embêter ta maîtresse !

A moins que là aussi c'était un complot pour venir l'embêter jusque dans son sommeil ? Non, il ne méritait tout de même pas ça. Du coup, n'étant pas tranquille avec ce perturbateur de première, Ethan monta à l'étage pour regagner sa place dans le lit. Sans aucun doute, il y serait bien mieux car sa place était là. Doucement, il monta les escaliers avant de pousser la porte de la chambre. Il s'assura que sa fiancée dormait bien sinon elle l'aurait encore envoyer bouler ! Il se glissa sous la couette en prenant soin de ne pas la réveiller. Ayant retrouvé son petit confort, le beau brun s'endormit presque aussitôt.

Comme si tout était fait exprès pour l'embêter, il fut réveillé en sursaut. Son coeur battait la chamade dans sa poitrine… comme s'il avait fait un cauchemar. Mais non, en fait, Sarah venait juste de lui mettre un coup. Ethan mit du temps avant de réaliser que sa fiancée était agitée à cause d'un cauchemar. Il se redressa et posa une main sur son bras pour la réveiller.

- Sarah ? Sarah ! L'appela-t-il.

Décidément, Ethan allait avoir la tête dans le cul aujourd'hui et heureusement que c'était le week end ! Ça lui permettait de pouvoir récupérer à un moment ou un autre.
Il avait passé une grande partie de la nuit sans dormir et dès qu'il avait l'occasion c'était soit le chat ou Sarah qui le réveillait. Cela dit, la jeune femme avait une bonne raison. Et vu l'heure, le jour commençait déjà à pointer le bout de son nez… était-ce vraiment la peine de se rendormir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   11/6/2016, 23:23

Sarah se trouvait derrière la barre au tribunal. Là, assise. Elle avait l’impression que ses pieds imbriqués dans du béton. Elle ne pouvait pas bouger. En face d’elle, on était en train de l’interroger. Malheureusement, on déformait ses propos et sa version des faits... Comme si c’était Ethan qui l’avait kidnappé et avait fait ses atrocités... Le monde à l’envers ! Toute cette partie-là lui semblait être une éternité. C’était lui qu’on menottait et embarquait pour la prison... Sarah voulut crier, mais ses cordes vocales étaient bloquées... Elle se leva et voulut rejoindre Ethan et les officiers qui l’embarquaient pour assommer ces derniers, mais elle ne le pouvait... Et si elle le pouvait, Ethan et les officiers s’éloignaient. Sarah pouvait tendre les bras mais elle ne pouvait les atteindre. Ceux-ci étaient hors de sa portée. Non seulement ça, Easton était positionné derrière et la tenait par les épaules. En fait, elle était sa prisonnière. Elle lui appartenait tout simplement. L’avocat posa sa main sur son avant-bras et l’entraîna du coup pour sortir d’ici.

En deux secondes, Easton et elle se trouvèrent ailleurs. Quelque part où elle ne savait où. Un appartement... Le salon était sombre. Le sien peut-être ? Qu’importe. Sarah ne sentait pas bien ici, se sentant oppressée... mais surtout Easton semblait être heureux de la manière dont se tournaient les choses. « Il n’a ce qu’il mérite ! » lui dit-il même. Sarah fuyait son regard. « Il ne survivra pas en prison ! », ajouta-t-il. « Sarah ? Regardes-moi ! ». Easton lui demandait de le regarder. Pourquoi ? Celui-ci mit ses mains sur ses avant-bras et la força à la regarder puis tenta de l’embrasser. Le pire étant, elle était paralysée. Elle ne pouvait bouger, ni reculer... Elle ne pouvait l’empêcher de l’embrasser, puis il chercha à lui arracher ses vêtements. Rien de mieux pour l’écoeurer que Sarah chercha à se débattre du mieux qu’elle le pouvait. Elle réussit à s’échapper et pouvait entendre Easton crier son nom : « Sarah ! Sarah ! ». Très vite, cet avocat de misère l’attrapa par le bras...

Sarah se mit à crier et à sursauter sur le coup. Allez savoir si c’était la réalité ! Et en réalité, la jeune femme s’était réveillée en sursaut et chercha à se débattre en tapant sur les mains qui la tenaient par le bras...

Ne me touche pas ! Ne me touche pas ! cria-t-elle.

Mais elle se rendit compte qu’elle s’était réveillée... En sueur. Le cœur battant. Sarah avait vraiment eu peur... Elle arrêta de se débattre et en levant les yeux à sa gauche, elle découvrit qu’elle n’était pas seule : Ethan était là.

Ethan ?

Et il était réellement là. La magistrate se rendit compte de son erreur et qu’elle venait de le frapper – ou taper – vu qu’elle avait cherché à se débattre dans son sommeil.

Je suis désolée ! s’excusa-t-elle, se rendant compte de la chose.

Mais en même temps, elle avait les larmes au bord des yeux. Ce cauchemar semblait si vrai. Il lui fallait juste son temps, quelques secondes, pour qu’elle arrive à se calmer et que son cœur arrête de cogner dans sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   12/6/2016, 00:04

Pour Ethan, les cauchemars avaient laissé place à des nuits un peu plus paisibles. Le fait de savoir que Easton avait été enfin reconnu coupable et qu'il était derrière les barreaux avait contribué à rendre les choses plus sereines. Grâce à ce procès gagné grâce à Sarah, le couple pouvait penser à tourner la page et commencer à écrire une nouvelle histoire. Bien entendu, il y avait eu un avant et désormais, il y avait un après kidnapping. L'un comme l'autre ne faisait pas comme si rien ne s'était passé… du moins, Ethan estimait que Sarah lui cachait son état réel. Pour lui, elle allait trop bien et ça cachait quelque chose. Elle ne ressemblait pas à son ancienne Sarah. Toutefois, le beau brun n'était pas prêt de retrouver cette femme là.. il devra s'y faire car l'enlèvement avait eu un impact sur son nouveau comportement.

Cela dit, le beau brun se rendit compte qu'il avait raison. Sauf qu'il détestait avoir raison pour ça … Si Sarah recommençait ses cauchemars, c'est que ça n'allait pas. Ils étaient un élément déclencheur dans sa crise.

Dans son agitation, Sarah frappa involontairement son compagnon qui se trouvait sur sa gauche. Ethan allait devenir un véritable homme battu ! Il posa sa main sur le bras de Sarah et l'appela à plusieurs reprises pour la sortir de son cauchemar. Elle s'affola, rejetant Ethan comme s'il était un étranger pour elle ou une autre personne dont il avait une idée de qui ça pouvait bien être … Easton. Sarah était marquée psychologiquement tandis qu’Ethan l'était dans sa chair avec l'impact de balle encore visible sur son épaule bien qu'il cicatrisait bien. Cette blessure faisait désormais partie de lui.

- Ce n'est que moi, Sarah ! La rassura Ethan.

Elle était essoufflée comme si elle avait couru un marathon, en sueur également. Si là elle lui disait que tout allait bien, Ethan ne la croirait pas. Sarah tourna le regard vers lui et il pouvait presque y lire de la détresse.

Cela dit, la jeune femme paraissait surprise de voir son fiancé à côté d'elle. C'est qu'à la base, il devait dormir sur le canapé mais entre le manque de confort, le chat qui faisait les quatre cent coups et l'insomnie… revenir dans son lit était la meilleure solution. Comme elle dormait, c'était plus simple d'y revenir. Peut être qu'il allait se faire de nouveau traiter mais bon, il n'y avait que là où il se sentait bien, à sa place.

- Je crois que tu as fait un cauchemar…

Non, sans blague ! Ethan était un fin observateur !
Se rendant compte de ce qu'elle venait de faire subir à nouveau à Ethan, Sarah s'excusa.

- Un coup de plus, un coup de moins… je ne suis plus à ça près mais ce n'est pas grave.

Il n'allait pas se plaindre maintenant alors que Sarah venait de faire un cauchemar. Ce n'était pas le premier ni le dernier, cela dit.
Ethan se redressa contre la tête de lit pour inviter sa fiancée à venir se réconforter dans ses bras.

- Allez, calme-toi, je suis là…

Que ferait-elle sans lui ? Heureusement qu'il était là à ce moment là. Il venait peut être de lui éviter le pire dans son cauchemar.
Ethan fit ce qui était en son pouvoir pour la rassurer, la réconforter, la cajoler. Il lui caressait doucement les cheveux.

- Tu veux en parler ? Lui proposa son fiancé après un court instant. Tu veux peut être un verre d'eau avant ?

Ethan n'était plus à ça près vu l'heure et la nuit qu'il venait de passer !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   12/6/2016, 01:27

Récupérant son souffle, Sarah réalisait que rien de tout ça n’était vrai ! Ethan n’était pas en taule. Easton n’allait pas voir la lumière du jour pendant un long moment... Elle était tranquille. Rien ne pouvait lui arriver. Elle avait su l’affronter yeux dans les yeux quelques jours plus tôt : le couple pouvait tourner la page... Cela dit, c’était plus facile à dire qu’à faire car il semblerait qu’inconsciemment, Sarah soit encore marquée pour qu’elle en cauchemarde de nouveau. Etait-ce dû à sa dispute de la veille où Ethan lui rappelle ses anciens prétendants ?

Cela dit, Ethan la rassura et en déduisit qu’elle venait de faire un cauchemar. Bien vu, Sherlock Holmes ! Sarah ne pouvait le nier, ni le contredire. Ce n’était pas comme si elle venait de s’agiter sous ses yeux ou encore de lui infliger des coups... Coups qu’elle s’excusait automatiquement. Le pauvre bichon, encore un peu, elle l’accueillerait plus dans la violence au petit matin que de l’accueillir dans la douceur comme elle avait déjà pu le faire à Manchester.

Redressé contre la tête du lit, Ethan lui offrait l’occasion de se coller contre lui pour qu’il puisse la cajoler, histoire de se remettre de ses émotions... Elle resta assise, ne bougeant trop de sa position initiale, laissant par la même occasion à Ethan de lui caresser les cheveux. Cela dit, si elle voulait en parler ? Pas vraiment. Cela changerait quelque chose en soi ? Sûrement. Ou non... Si elle voulait un verre d’eau ?

Non, merci.

Pas de verre d’eau avant mais si on jouait sur les mots, cela signifiait qu’elle voulait en parler.. Bon... Elle recula légèrement pour enfin être tout contre lui.

Il ne devrait plus me faire de mal ! souffla-t-elle.

Il était derrière les barreaux. C’était fini. Il ne devrait plus l’atteindre comme il l’atteignait... Il ne devrait plus la rendre aussi vulnérable. C’était fini ça. Fini. Ca ne lui ressemblait pas ! Ce n’était pas elle...

Les rôles étaient inversés. Je me revoyais au procès... On ne croyait pas ce que je disais et... c’était toi qu’on envoyait en taule pendant que lui m’emmenait je ne sais où... voulant me faire faire des choses ...

Rien que d’imaginer ça ou rien que de le voir, rien de mieux pour la dégoûter, en réalité. Bref, ce n’était qu’un cauchemar et rien n’était réel...

Un cauchemar parmi tant d’autre ! finit-elle, en fermant les yeux, tout contre lui.

Un plus, un de moins, Sarah n’était plus à ça près. Ou presque !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   12/6/2016, 13:39

La nuit avait été bien courte pour Ethan. C'était la première fois que Sarah lui demandait de faire chambre à part, soit dormir dans le canapé du salon. Ce n'était pas le top du confort bien qu'il y ait déjà dormi quelques fois. Mais là, c'était différent. En plus, Kashoo était venu l'embêter de surcroît. De ce fait, le beau brun avait décidé de regagner son lit quitte à se faire rembarrer une nouvelle fois. Sarah dormait paisiblement. Épuisé, Ethan s'était endormi avant d'être réveillé à nouveau sans s'y attendre. Ce n'était pas le chat mais Sarah qui venait de le frapper involontairement. Dans son cauchemar, la jeune femme ne contrôlait plus son corps… Le beau brun tenta de la tirer de là et elle mit quelques secondes à réaliser qu'elle venait de faire un cauchemar.

Il l'invita à venir se blottir contre lui. Ethan lui proposa également un verre d'eau qu'elle refusa. Pourtant, elle était en sueur, essoufflée et ça lui aurait probablement fait du bien pour récupérer ses esprits. Soit. Il n'allait pas la forcer ! Contre toute attente, elle accepta de se coller à lui alors qu'elle l'avait rejeté un peu plus tôt dans la soirée.

- Tu m'as envoyé paître tout à l'heure mais heureusement que je suis là pour te faire des câlins ! dit-il en lui adressant un petit sourire.

Elle était bien contente de le trouver là pour la rassurer ! Ce n'était pas dit sur le ton du reproche non plus… juste un constat. Genre, il lui était indispensable. Quant à lui, il n'aimait pas rester trop longtemps loin de sa belle, même s'ils se prenaient la tête. Pour la calmer, il lui caressait les cheveux et l'invita à se confier à propos de ce cauchemar.

Comme Ethan aurait pu le prévoir, le sujet restait toujours le même. Easton. Il avait toujours la main mise sur Sarah tandis qu'on éloignait Ethan d'elle.

- Ne t'en fais pas, il est derrière les barreaux et il n'est pas prêt d'en sortir ! Et je suis là. Je ne laisserai plus personne te faire du mal.

Il déposa un baiser sur le coin de son front et la serra un peu plus fort contre lui. Même si ses hormones pouvait la rendre agaçante comme ce soir, il l'aimait tout de même et voulait faire d'elle la mère de son enfant ainsi que sa femme. C'était des moments que tous les couples traversaient un jour ou l'autre et ils devaient d'épauler plutôt que de se diviser.

Elle ferma les yeux en disant que ce n'était qu'un cauchemar parmi tant d'autres. C'est vrai qu'il se passait rarement une nuit sans qu'elle ne fasse un cauchemar en relation avec l'enlèvement ou le procès… mais Easton restait toujours à hanter ses nuits. Malheureusement, Ethan était impuissant face à cela. Seul le temps pourra cicatriser ces blessures qui ne se voyaient pas.

- Un de plus... et tu refuses de reconnaître que ça ne va toujours pas !

Le beau brun l'avait pourtant alerté avant de dormir… il savait que la Sarah qu'elle montrait ne lui ressemblait pas également. En fait, Sarah ne supportait pas d'être vulnérable alors elle essayait de se donner une image de femme forte et inatteignable. Ce n'était qu'une carapace qu'elle se forgeait pour se protéger et elle niait d'aller mal. Ethan n'était cependant pas dupe. Il soupira car de toute façon, il pouvait dire ce qu'il voulait, elle ne l'écoutait pas.

- J'espère que ça ira mieux une fois à Manchester. Il faut que tu penses à autre chose et je vais commencer par te préparer un bon petit déjeuner, d'accord ?

Au fond, Ethan reconnaissait qu'il s'était comporté comme un goujat la veille et souhaitait se rattraper avec les moyens du bord. Peut être que d'avoir parlé de Carter et de Easton avait réveillé les démons inconsciemment…

Le couple allait avoir bien besoin de ce break à Manchester. Être loin de New York et être avec sa famille allait permettre à Sarah de se ressourcer et de penser à autre chose. Ici, à New York, pas mal de choses étaient là pour leur rappeler les durs moments qu'ils avaient traversés dernièrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   12/6/2016, 21:22

Quel idiot ! Si elle l’avait envoyé paître, c’était bien pour une bonne raison ! Enfin, de toute manière, Ethan ne disait pas ça sur un ton de reproche. Il ne faisait que constater et il était loin d’avoir la rancune contre elle puisqu’elle l’avait envoyé chier. De toute manière, pour des petites disputes comme celles-ci, ça ne sera pas la première, ni la dernière. Il ne fallait pas grand-chose pour les réconcilier comme pour les faire se disputer.

Sarah finit par se réfugier dans ses bras pour un peu de réconfort... Et lui raconta dans la confidence son cauchemar dans les grandes lignes. Oh, Sarah ne se fait aucun doute qu’Easton, de là où il était, ne pouvait plus lui faire du mal physiquement parlant... Encore une fois, Ethan releva le fait qu’elle ne reconnaissait pas qu’elle n’allait toujours pas bien... Cherchait-il à avoir raison ou bien ? Sarah tiqua...

C’est avant tout pour ça que je vois un psy ?

Non,  Ethan n’était pas avant tout pour la foutre en rogne dès le matin. Surtout que c’était lui qui lui avait piqué à vif la veille avec Carter et Easton en plein milieu de la figure alors qu’elle ne cherchait qu’à oublier... Mais ce n’était encore trop frais dans les mémoires.

En tout cas, Ethan soupira face à une Sarah tout aussi ... têtue ! Même si dans le fond, il ne voulait que son bien-être. S’il fallait penser à autre chose, la magistrate ne demandait pas mieux, tout comme aller mieux !

Je ne demande pas mieux ! Tu sais ce qu’il me ferait envie ? demanda-t-elle en levant les yeux vers lui. Tu te souviens des pains au chocolat et les croissants que tu avais achetés pour mes parents ? Le matin avant leur départ ? Et bien, j’en ai bien envie de ces pains-là !

Rien que d’y penser, elle en avait bien envie... Non, ce n’était pas une histoire d’hormones ! Mais avec tout ce qui s’était passé, Sarah avait une de ces dalles... Cela dit, elle se redressa.

Je vais prendre douche ! J’arrive !

En sueur comme elle était, elle avait bien besoin d’une bonne douche pour qu’elle puisse se sentir mieux et fraîche... Elle abandonna son amoureux pour occuper dans la salle de bain... pendant que celui-ci allait acheter ce qu’elle avait envie.

Quant à Kashoo, celui trainait toujours à l’étage... En tout cas, il profita du départ d'Ethan pour s’occuper des rideaux de la seconde fenêtre (comme si l’autre fenêtre n’avait pas suffit) puis sa connerie faite, Kashoo se cacha sous le plaid du canapé déplié... on pouvait seulement voir son museau et se petites oreilles qui bougeaient.

Pendant ce laps de temps, Sarah avait fini de prendre sa douche et prendre soin d'elle. Elle avait enfilé un jean et débardeur, et elle descendit naturellement les escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   12/6/2016, 22:34

Sarah voyait effectivement un psychologue pour l'aider. Cependant, ce n'était pas suffisant. Ce dernier ne pouvait pas guérir Sarah si elle même continuait de nier qu'elle n'allait pas bien. Vu qu'elle restait secrète et s'efforçait de donner une apparence de femme forte, Ethan pouvait aisément deviner que les séances entre elle et le psy n'étaient pas fructueuses… Probablement qu'elle disait la même chose qu'à Ethan. .. qu'elle allait bien. Non, son traumatisme était toujours là. Ses cauchemars étaient une preuve des choses que Sarah refoulait.

Le beau brun soupirait car il savait d'ores et déjà que Sarah n'allait pas en dire plus sur ce sujet. Ça en resterait là car de toute façon, elle n'admettait pas qu'il y avait quelque chose de changé chez elle.
Ethan espérait vraiment que leur séjour à Manchester leur ferait du bien et aiderait Sarah à tourner la page, loin de New York. La jeune femme sera bien entourée là bas et probablement que Violet leur sera de bons conseils. Tout comme Logan, elle était le Dalaï Lama incarné.
En attendant, Ethan lui proposa de lui préparer son petit déjeuner. Il allait prendre soin d'elle malgré le fait qu'ils s'étaient plus ou moins disputés la veille. Sarah profita de l'occasion pour lui faire part de ses envies.

- Est-ce encore une stratégie pour m'éloigner à nouveau et m'enfermer dehors ?

Non, Ethan ne la charriait pas du tout avec le fait qu'elle l'avait rejeté la veille au soir ! De toute façon, si Sarah ne voulait pas le voir, elle ne l'aurait pas laissé approcher et ne se serait pas blottie dans ses bras pour trouver un peu de réconfort.

- Tu te rends compte de tout ce que tu me fais faire ? lui lança-t-il, amusé.

Il soupira tout de même car il n'avait pas forcément le vice de sortir de si bonne heure ! Mais comme c'était la volonté de sa fiancée, Ethan s'exécutait. Comme si ses désirs étaient des ordres !

Pendant que Sarah se douchait dans la salle de bain, le beau brun s'habilla d'un bas de jogging et d'un sweat à capuche avant de descendre à l'étage. Il ouvrit la porte d'entrée avant de refermer derrière lui car il savait que Sarah était maniaque là dessus depuis son enlèvement… et ça rassurait Ethan au passage. Il mit la capuche sur sa tête pour descendre les étages de l'immeuble via l'ascenseur et se rendre ensuite à la boulangerie du coin. Heureusement, il n'avait pas trop loin à aller et les viennoiseries seraient encore chaudes lorsqu'il reviendrait.

Six pains au chocolat et six croissants. Avec ça, ils devraient en avoir assez ! Il remonta à l'appartement et enleva la capuche qui le dissimulait et le faisait passer quasiment incognito. A cette heure, il ne risquait pas d'être embêté mais il préférait.

Devant la porte, il chercha les clés dans les poches de son jogging. Il entra avec le paquet de viennoiseries dans les mains. Une délicieuse odeur en émanait, lui en donnant l'eau à la bouche. Son estomac commençait d'ailleurs à grogner bien qu'il se sente un peu patraque à cause de sa mauvaise nuit.

Il posa le tout sur l'îlot central de la cuisine avant de lever les yeux sur le salon. Sarah n'était pas encore descendue et il remarqua vite que quelque chose avait changé. Et ce n'était pas là avant qu'il parte !
Son visage se décomposa quand il s'aperçut des nouveaux dégâts causés par Kashoo ! Ce chat était une véritable tornade à lui seul !

- Saleté de chat ! Pesta Ethan.

Il pestait au point même d'insulter le félin de tous les noms… en colère, Ethan retira le rideau saccagé ainsi que tous les autres aux fenêtres de cet étage. Ça commençait réellement à bien faire et si ça continuait ainsi, le beau brun pourrait lui demander de s'en séparer…

- De toute façon, ça a besoin d'être refait… Continua Ethan en parlant tout seul.

Il n'y avait pas que la chambre d'amis qui allait subir quelques transformations dans les mois à venir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]   14/6/2016, 13:34

Quand Sarah lui fit part de ses envies du moment, Ethan considérait ça toute suite comme un complot...Elle aurait pu choisir la fin de ses pancakes de la veille, il y avait de quoi tenir pour tout un régiment ! Mais non, elle avait vraiment envie de manger ces pains-là. Sarah leva un sourcil, genre « tu crois que je suis capable de ça ? ». Dans un autre contexte, oui, elle l’aurait cherché à l’emmerder de cette manière... Et si Sarah se rendait compte de tout ce qu’elle pouvait lui faire ? Hum, à cakechose près, oui ! Déjà, elle avait une petite idée en se faisait désirer la veille... Et désormais ? C’était juste une petite chose, une petite demande de rien du tout... Oh, même après leur dispute de la veille...

Oh ! C’est pas comme si tu as quelque chose à te faire pardonner ! répliqua-t-elle gentiment.

N’avait-elle pas tort ? Après la manière dont il s’était disputé et la faute à qui ? Et ben voilà, Monsieur se devait s’excuser ! C’était un fait ! Voilà ! Et c’était connu : en général, ce sont les femmes qui sont aux commandes.

Sur ce, Sarah finit à la douche pendant que Monsieur était parti chercher les viennoiseries.

Après l’arrivée d’Ethan et pendant que celui-ci s’occupait des rideaux, Kashoo, lui, était sorti discrètement de sa cachette sous le plaid et discrètement, s’était dirigé vers l’ilot central de la cuisine pour tourner déjà autour des pains au chocolat. Le sachant n’étant pas ouvert, il tâta avec ses pattes.

Douche finie, Sarah prit le temps de descendre et s’aperçut que son fiancé était en train de râler auprès du rideau.

Ca va ? demanda Sarah, si elle devait s’inquiéter.

Puis se dirigeant dans la cuisine histoire de se faire un café, quelque chose à boire qu’elle aperçut son chat en train de tâter le paquet où étaient emballées les viennoiseries.

Hey, le gros bébé ! râla Sarah en récupérant son gros chat-là !

Cet animal devait manquer d’attention ou bien pour faire des conneries comme ça. Et dire qu’elle avait laissé Kashoo dormir avec elle mais il l’avait très vite abandonné ! Quelle vie de chat !

Il doit sentir qu’on va l’abandonner la semaine prochaine ! Faudra que je me demande à Karen si elle ne voudra pas passer s’en occuper dans la semaine.

Ou demander Nath, tout comme à Logan mais ces deux-là travaillaient.
Revenir en haut Aller en bas
 
La vie n'est pas un poisson d'avril [Ethan - Hot - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: