AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   15/6/2016, 20:25

Comme il voulait. Il aurait très bien pu rester paumé dans son coin en position foetale, le temps qu'Alexis ne retrouve la peluche après tout. La main de Kyle serrant la sienne, plus fortement sûrement que ne l'aurait fait une fille, Alexis lui avait demandé si c'était bien son lapin qu'il voyait plus loin. Il avait senti au final Kyle relâcher sa main. Ce avant de le voir s'en aller voir si c'était vraiment ça. En fait il fut bien surpris de le voir se mettre à courir. Encore un peu et il aurait ressenti ce qui pouvait ressembler à de la fierté. Son petit lapin prenait son envol ! Ou sa course. Course qui, Alexis ne vit pas comment, se termina mal. Même s'il le suivait, Alex accéléra le pas une fois qu'il eu vit Kyle se ramasser par terre. Du cri qu'il avait entendu, peut être qu'une des mains l'avait surpris et … et il ne savait pas comment il s'était débrouillé pour se casser la gueule. Arrivant rapidement à sa hauteur en évitant quand même de réitérer l'exploit de son ami, Alexis s'était accroupi devant lui, lorsque Kyle s'était retourné sur ses fesses. Le tout en accompagnant cela par des plaintes de douleur.

- Hey ça va ?


Question con bonjour. Vu le bruit qu'il avait fait en se cassant la gueule, il voulait bien croire qu'il s'était fait mal tiens ! Éclairant son genou lorsque Kyle lui dit que ça saignait, il fit qu'en effet, il se l'était bien érraflé, et que ça saignait. Ça ne pissait pas le sang, mais assez pour que les jours à venir, Kyle, le vrai, avait intérêt à ne pas montrer ses genoux pour ne pas être démasqué.

- Mais non, c'est trois fois rien, ça va aller...


Lui répondit-il en relevant son autre main à son bras pour le frotter amicalement. Et une cheville foulée. Bon bon bon. On se retient quand même d'inspirer trop fortement, mais à la place, il soupira devant la maladresse de Kyle.

- Non mais toi …. On ira à l'infirmerie du parc après. Attends je vais récupérer ton lapin. Enfin, tes lapins.


Il lui aurait bien dit de ne pas bouger mais de toute façon, Kyle n'était pas en état de se taper un petit sprint. Se relevant, Alexis avait contourné son ami pour franchir la distance restante jusqu'à arriver à la boule de poils remplie de mousse qui se trouvait par terre. C'était bien sa peluche. Il la frotta un peu, tenant toujours son portable de son autre main, pour retirer l'éventuelle poussière avant de retourner vers Kyle, ramasser l'autre qui s'était cassé la gueule pendant son vol plané, avant de les lui tendre.

- Tiens, les voilà. Et fais gaffe je vais te relever.


Une fois les lapins dans les mains de Kyle, Alex avait rangé son portable pour avoir les siennes de libre. Il s'était penché vers lui, passant sans trop non plus lui demander son avis un bras sous son épaule pour le passer à son dos, l'autre le tenant à la taille pour le remettre debout. Sans le lâcher réellement une fois ceci fait, vu qu'il pensait s'être foulé la cheville.

- Est ce que ça va ? Tu peux marcher ?

Ils n'allaient pas rester ici encore cent ans. A tous les coups les autres devaient avoir terminé cette attraction et les attendaient dehors. Limite à se demander si c'était pas finalement Alex qui s'était tapé la jolie cousine....

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   15/6/2016, 21:40

Trois fois rien mon œil oui ! Ça se trouve on allait devoir m’amputé et ma vie serait foutu ! Non je dramatisais à peine. Mais bon pour autant je n’allais pas m’énerver contre Alexis, mon seul soutien dans cette dure épreuve, me contentant de chouiner en regardant ma jambe mutilé. Reniflant un coup j’avais hoché la tête positivement à son idée d’aller à l’infirmerie du parc. Attendez un peu que je les engueule et les menaces d’un procès pour leur attraction à la con ! C’était leur faute après tout ! Mais la tout de suite nouveau reniflage et inspiration en relevant mes yeux vers Alexis.

- Han oui mes lapins !


Ce petit connard à cause de qui aussi je m’étais cassé la gueule. Et l’autre qui m’avait échappé dans ma chute. Qu’ils reviennent me réconforté un peu. Encore une fois je regardais Alexis, le suivant des yeux quand il allait d’abord chercher mon noir puis mon blanc avant de tendre les bras pour les récupérer.

- Merci …

Lapin en main et serrer contre moi, je laissais tout de même mes bras un peu flottant pour permettre à Alexis de me redressé sur pied ou presque, ne me tenant au final que sur un pied, n’osant pas tellement poser le deuxième pour prendre appuis dessus. J’avais fini par serrer mes lapins contre moi d’un bras, montant mon autre main sur l’épaule d’Alexis pour y prendre un meilleur appuie sans pour autant porter tout mon poids sur lui. Un appui à peu près solide, j’avais seulement à présent tenté de poser ma cheville amoché par terre mais me retrouva bien vite a aspiré de l’air entre mes dents pour signifier que ça me faisait mal.

- Ah non j’ai trop mal ! … Faut que tu me porte. En plus c’est un coup à ce que je me fasse encore plus mal.

Si je devais sautiller sur un pied, même en me tenant à Alexis, si jamais un truc me faisait sursauter ou quoi et que je prenais un mauvais appui sur mon pied. Si déjà j’avais une foulure ou quoi, je n’avais certainement pas envie de finir avec une cheville cassé ou quoi. Et du coup avec ma jupe, il n’y avait pas forcement trente-six mille façons de me porter. Je n’allais quand même pas écarter mes jambes autour d’Alexis au rique d’en reveler un peu trop au moment de descendre voir avant si cette conne remontait trop. Du coup c’est tout naturellement que de son épaule, j’avais remonté ma main à son cou, attendant que lui-même passe son bras sous mes jambes. Il voulait une princesse tout à l’heure ? Bah voilà. Service !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   15/6/2016, 22:01

L'espace d'un instant, la manière dont Kyle avait eu de récupérer ses peluches le fit sourire doucement. Presque tendrement, trouvant en cette image un petit je ne sais quoi de mignon. Juste un bref instant, puisque rapidement le décor d'horreur de la ou ils étaient, le fait qu'il s'agisse aussi et surtout de Kyle lui revinrent en tête. Alors il préféra juste se concentrer sur le soulevé de Kyle, une fois que celui-ci fut prêt à se lever. Laissant un bras dans son dos pour le soutenir, il avait mis une main devant lui. Au cas ou il tombe ou il ne savait pas trop quoi. Il l'observa pendant qu'il tentait de de remettre son pied, dont la cheville était peut être foulée par terre. Mais rapidement il semblait que la chose était un peu impossible pour Kyle, clamant qu'il avait mal.

- Te porter ?


Demanda t-il, pas spécialement surpris ou quoi que ce soit. Plus genre : vraiment, on est obligé d'en arriver la ? Ça nécessitait vraiment que Ser … pardon, Princesse Warren ne se fasse porter ? Vu la position qu'il prit, on dirait bien.

- Bon. Alors c'est parti.


Vu qu'il n'attendait que ça, il ne semblait pas du tout décidé à faire le moindre pas de plus. Alors le bras de Kyle autour de son cou, l'un des siens dans son dos, il s'était penché un peu de coté pour aller passer son autre sous les jambes de Kyle et les faucher pour les relever, se redressant par la même, et s'assurant de l'avoir bien dans ses bras contre lui.

- C'est bon pour la jupe ?


Vu que les fois ou il s'était retrouvé à porter des filles qui avaient des jupes elles couinaient en passant leur main sous leurs fesses ( « hiiii ma juuuupe ! ») autant que Kyle soit sûr que c'était bon pour lui. Pas pour tout de suite, mais lorsqu'ils sortiraient au moins. De toute façon, c'était parti. Le tenant solidement contre lui, Alexis repassa le passage des mains, évitant quand même de se casser la gueule. Ça aurait fait mal cette fois. Plus qu'avant pour Kyle. Ah, le retour du vampire qui tombe devant eux. Il avait failli l'oublier lui.

- Tiens, longtemps qu'on s'est vu.


Et puis direction le couloir plein de fumée, avec du brouillard et un rire bizarre. Sympa l'ambiance en tout cas. N'ayant plus Kyle qui le poussait ou s'agrippait à lui comme à un bouclier, il pouvait au moins avancer à son rythme, et traverser le couloir de fumée, jusqu'à ce qu'ils tournent et ne tombent sur une créature dégueulasse, genre de monstre de Frankenstein, qui surgit de nulle part ou presque, le tout avec une lumière vive qui s'alluma en même temps et un cri qui va avec. Enregistré, on ne parle pas de Kyle. Quand même, bref sursaut de la part d'Alex, avant de secouer un peu la tête, plus amusé qu'autre chose.

- Hé tu m'avais pas dit que ta mère était venue.


Oh ça va on rigole. Laissant leur pote, Alexis continua la route, pour avancer dans l'attraction.

- Tu pense que tu pourra quand même marcher par après ? Une fois qu'on t'aie bandé la cheville je veux dire ?


Pas de problème s'il fallait le porter jusqu'à l'infirmerie, mais de la à jouer les tapis volant toute une journée …

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   15/6/2016, 22:53

Me tenant le mieux possible a Alexis de par mon bras passé autour de son cou tout en faisant gaffe à ne pas lui faire mal en me penchant un peu vers lui plutôt que vers le vide, je tenais toujours dans mon autre bras mes lapins. Ma jupe ? J’avais du coup posé mes lapins sur moi-même pour aller vérifier la chose, touchant le tissu pour constater que c’était bon, il suivait bien mes jambes et ne laissait rien paraitre.

- Oui c’est bon.

Réponse donner d’une petite voix, encore un peu chouinante tout en repassant mon bras autour de mes lapins pour les tenir contre moi. Ça serait quand même bien con de les perdre encore après tout ça ! Et même si en étant porté ça allait bien, j’avais tout de même une sensation de douleur fourmillante dans la jambe, posant alors ma tempe contre l’épaule d’Alexis comme pour m’y consolé. Mais j’avais beau être beaucoup moins perturbé par l’ambiance d’horreur de la maison, il n’empêche qu’en retombant sur le vampire j’avais à nouveau eu un sursaut et petit cri de peur, plus pour la surprise d’autre chose. Enfin tout cela continua par la suite, frissonnant dans le brouillard, criant et sursautant à nouveau à la vue de l’espèce de monstre, frappant Alexis a coup de lapin à la suite de sa plaisanterie douteuse.

- Hé !! Toi-même d’abord !

Répartie de l’extrême comme toujours même si là au moins je pouvais avoir l’excuse d’être blessé. Mais même si c’était pour rire ce n’était pas bien sympa de sa part. Est-ce que j’insultais sa mère moi ? Je ne la connaissais pas certes mais là n’était pas la question. Bon au moins avec ça d’apeuré je passais a un peu vexer. Bien qu’à la réflexion faite, j’étais peut-être toujours plus apeuré que vexer. Et j’avais surtout toujours mal alors sa question.

- Comment tu veux que je le sache ?

J’étais ni devin ni médecin ! Si ça se trouve je m’étais fracturé la cheville, des petits morceaux d’os se baladant dans mon corps. L’un ayant percé une artère et j’étais donc en train de subir une hémorragie interne sans le savoir. Et si celle-ci ne me tuait pas assez vite ça serait alors peut-être ce petit bout d’os qui l’avait percé qui était à présent en train de remonter vers mon cœur et qui allait me le percer, me tuant en moins de deux. Si tout ça est tout à fait possible ! Ils l’ont dit dans Grey Anatomie hein !

- Aaah … J’ai envie de vomir …

A force de penser à ces conneries qui se passaient potentiellement dans mon corps j’étais en train de me foutre la gerbe. Cette fois c’était sûr, j’pouvais peut être devenir devin mais jamais je serais médecin. Trop dégueu comme métier.

- Argh … C’est bon … ça va aller …

On respire un grand coup et on arrête de pensé à tout ça. De toute façon voilà enfin la lumière au bout du tunnel. Non mais la sortie pas la mort. Ou à l’extérieur notre petit groupe semblait s’impatienté de nous attendre, Maya levant les bras en l’air, l’air de dire « ah bah enfin ! » avant de bugé en un premier temps sur le fait qu’Alexis me portait et bien vite sur ma jambe amoché, venant alors vers nous plus rapidement que les autres en compagnie de Cassy.

- Mais qu’est-ce que vous avez foutu ?!


- C’est à cause d’un lapin, on m’a fait un croche-patte.

- Hein ?

- J’ai perdu mon lapin noir et en allant le chercher y’a une main qui est sortie du sol et j’ai trébuché dessus !

- Wouh ok ! T’énerve pas !

- Si je m’énerve parce que j’ai mal ! Je deteste ce genre d’attraction et que ! Et que ! … Raaah ! … J’ai laissé tomber mon sac …

Dans la maison. N’ayant pas l’habitude d’en avoir du moins pas à main même si durant l’attraction celui-ci était sur mon épaule, le fait est que quand je l’avais perdu dans ma chute je n’y avait pas du tout fait attention, trop préoccupé par ma jambe et mes lapins.

- Bon Alex allé au poste de secours, avec Damon on va aller chercher son sac.

Stephen qui avait fini par arriver à notre niveau avec les autres garçons et qui se proposait, Damon engagé d’office, d’aller chercher mon sac. A l’évidence il ne faisait plus la gueule. En même temps a aurait été chié de sa part vu mon état. Et quelque part il avait sa vengeance là ! Si j’avais été avec lui je ne serais surement pas dans cet état.

- C’est à cause de ton lapin en plus.

- Oué, j’vais me rattraper pour lui.

Ma remarque n’était en rien méchante, au contraire vu que j’adressais un petit sourire a Stephen, mi désolé et exprimant de la gratitude pour le reste, le fait qu’il allait devoir retourner dans la maison pour mon sac. Il m’avait d’ailleurs lui-même répondu par un sourire, me tapotant l’épaule avant de repartir vers la sortie en compagnie de Damon pour donc retrouvé mon sac.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   15/6/2016, 23:15

Oui bah il demandait comme ça c'est tout pas la peine non plus de lui en vouloir ou de l'engueuler ! Alexis haussa brièvement les sourcils tout en continuant d'avancer, mais rabaissa les yeux sur Kyle lorsqu'il lui dit qu'il avait envie de vomir.

- Euh … c'est ta cheville qui te donne la gerbe ?


Qu'il évite tout de même de lui vomir dessus si jamais son estomac le lâchait. Fausse alerte on dirait ou bien c'était passé. Il ne savait pas. En tout cas, ce n'était pas mécontent qu'il vit enfin la sortie se rapprocher. Ou plutôt lui, tenant Kyle, se rapprocher de la sortie. Non loin, il vit leurs amis qui visiblement les attendaient de pied ferme. La première réaction fut le soulagement exaspéré à les voir enfin arriver, puis ils captèrent un peu le délire. Que Kyle était dans les bras d'Alex, et la jambe amochée. Alors quand on leur demanda ce qu'ils avaient fichu, il fut tenté de répondre qu'il ne l'avait pas violée, mais ça aurait été débile de relancer cette histoire. Euh, lui même en ayant assisté à la chose trouva l'explication de Kyle pas claire au premier abord. A l'entendre il était sorti d'un comte d'Alice au Pays des pas merveilles. Mais voilà que celui ci s'énervait dans ses bras, Alexis rabaissant son regard sur lui avec un sourcil relevé à le voir s'agacer. Et râler. Comme une vraie fille en tout cas. Ou une fille bien relou. Son sac ?

- Ah ouais merde ton sac.


Excusez, il était trop préoccupé par devoir récupérer des peluches dans une maison hantée, porter son pote, et s'assurer que la jupe qu'il portait ne montrait pas son cul pour pouvoir encore penser à un foutu sac à main qu'il n'avait habituellement pas. Un truc lui disait que cette journée risquait d'être longue finalement. Si Stephen continuait à draguer Kyle encore toute la journée, qu'il se passe encore des trucs comme ça … Enfin, qu'importe. Parlant de lui, voilà qu'il avait proposé tout simplement que lui et Damon n'aillent rechercher le sac perdu de Kyle. Bien au moins un problème de réglé. Maintenant, direction le poste de secours afin que quelqu'un s'occupe de son ami. Alors que Stephen et Damon retournaient dans la maison, les autres s'en allèrent direction l'infirmerie. Cassy qui demandait à Kyle comment il allait, avant d'arriver sur les lieux. N'ayant que deux mains, il laissa bien entendu ses amis aller toquer et ouvrir la porte par la suite.

Excusez-moi, on a une amie qui s'est blessée tout à l'heure dans une attraction.

Le médecin, ou infirmier, Alexis ne savait pas, les invita à avancer. Ou surtout lui vu qu'il tenait ladite blessée. Avançant dans la pièce, il l'invita à aller vers un brancard installé dans un coin de la petite pièce qui faisait office d'infirmerie.

Installez-la ici. Et vous vous êtes fait ça comment ?


Demanda t-il pendant qu'Alexis déposait doucement Kyle sur le brancard, de façon à ce qu'il soit assis dessus, les jambes dans le vide.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   15/6/2016, 23:56

En route vers le poste de secours toujours dans les bras de mon chevalier servant pendant que Cassy me questionnait sur mon état, lui répondant que ça allait à peu près même si j’avais tout de même mal entre mon genou qui me tiraillait et ma cheville qui me lançait. Mais bon heureusement il ne fallut pas trop de temps pour arriver à l’infirmerie ou les filles avaient frappé à la porte avant de l’ouvrir pour que nous puissions y entrer. A l’intérieur un secouriste ou que sais-je si trouvait, plutôt mignon soit dit en passant même si là même moi je n’avais pas la tête a pensé à ça, nous invita a avancé et demanda a Alexis de me poser sur un lit. Et comment je m’étais fait ça ?

- A cause de votre putain d’attraction de maison hantée ! Avec ses putains de mains qui sortent du sol ! Non mais vous vous rendez compte que c’est carrément pas sécur votre connerie ?! Je suis sûr que vous avez déjà eu plein de blessés la dedans !! J’pourrais porter plainte vous savez ?!!


Petit pétage de plomb sauvage de fait, je ne savais à vrai dire même pas pourquoi. Contre coup de la maison de l’horreur ou mes nerfs avaient été mis à rude épreuve. Ça plus mes deux dernières semaines passé aussi peut-être. En tout cas je ne savais pas pourquoi mais j’étais en effet rudement énervé d’un coup.

- Ok on va commencer par ce calmé. Vous êtes mineure ?

- Oui et alors ?! Il est où le rapport ?

- Le rapport c’est qu’il va falloir appeler vos parents.

Alors que je continuais à putoisé le soignant lui restait plutôt calme face à moi. Mais de toute façon, en énonçant l’idée d’appeler mes parents il avait parfaitement réussit à me faire taire d’un coup. La bouche légèrement entre ouverte à ne pas savoir quoi répondre, j’avais d’abord baissé les yeux sur moi-même, ma tenue. Regardant par après Alexis et Maya l’air un peu en stresse avant de regarder à nouveau l’homme, me retrouvant pris d’un petit rire nerveux qui exprimait parfaitement mon malaise.

- Ahaha … Non. On peut pas appeler mes parents non …

- Ah, si si je vous assure. Si la sécurité du parc est mis en cause je ne peux ni vous soigner, ni appeler une ambulance ou vous laisser partir seule sans le consentement d’un adulte responsable.

Nouveau petit ricanement nerveux de ma part tout en me tournant cette fois vers Cassy et Julian.

- Heu … Vous pouvez sortir un petit instant tous les deux … s’il vous plait.

Pas bien sûr de ce qu’il se passait ici, les deux avaient tout de mec accepté de sortir de là, me laissant donc seul avec le soignant, Maya et Alexis. Attendant d’être sûr que les deux soient sortis, je m’étais retourné face à l’homme, levant dans le même mouvement ma main à mes cheveux ou plutôt ma perruque pour me retirer celle-ci.

- Bon alors je vous explique. Comme vous pouvez le constaté, du moins plus ou moins, je ne suis pas une fille mais un mec. L’histoire de comment j’en suis arrivé à me retrouver dans cet état est un peu long donc je vais vous épargner les détails pour en venir au fait que non ! On ne peut pas appeler mes parents ! J’vous paie si vous voulez ! En nature même si ça vous intéresse ! Non parce que je vous assure que sous tout ça je suis super mignon et ouvert a plein de truc en plus ! Hihii .. Mais pitié appeler pas mes parents ! J’vous assure que si vous faites ça vous aurez bien plus de souci qu’avec moi vu qu’il vous faudra gérer leur infarctus !

Petit regard désespérer, suppliant a l’attention du médecin ou que sais-je, presque la larme à l’œil. En fait j’avais réellement la larme à l’œil, me retenant juste de toutes mes forces de ne pas partir en sanglot mais s’il continuait dans sa connerie de vouloir appeler mes parents je ne réponds plus de rien non plus !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 00:21

Ah cette envie d'aller relever la main pour aller foutre une petite tape derrière la tête de Kyle comme on le ferait à un sale gamin, lorsqu'il commença à faire son numéro de diva hystérique. Non mais dites lui qu'il rêvait ! Enfin la plupart du temps quand Alexis le voyait se taper ses crises d'hystérie, pour s'amuser, il s'imaginait Kyle en meuf qui tapait du pied, en mode grosse princesse capricieuse. Au moins cette fois il n'avait pas la peine de s'imaginer un truc pareil, il n'avait qu'à le regarder faire. Pendant que lui pétait son plomb face au médecin ou soigneur plutôt, qui restait calme, Alexis avait un peu reculé près de Maya et les autres pour simplement assister à tout ça. Sans trop y prêter attention, s'attendant plus à une nouvelle crise de Kyle qu'autre chose, jusqu'à ce qu'il n'entende le soigneur raconter qu'il fallait appeler les parents de Kyle. Pas besoin d'être médium pour savoir que l'alerte rouge sonnait dans la tête de Kyle. Et de Maya aussi, parce qu'appeler les parents de Kyle, alors qu'il était fringué comme ça.... Alexis ne préférait même pas imaginer la catastrophe si jamais ils arrivaient et le voyait ainsi. Le soigneur insista quand même sur le fait que il n'y avait pas moyen, il allait devoir appeler ses parents, un adulte responsable. Sans trop de surprise il vit Kyle demander à Cassy et Julian de sortir de la. Se doutant un peu de pourquoi, il les vit s'en aller, fermer la porte derrière eux. Et lorsqu'il avait tourné la tête, il avait retrouvé Kyle sans sa perruque. Qui s'était mis à expliquer au type pourquoi on ne pouvait pas appeler ses parents. Si besoin il y avait encore d'expliquer quoi que ce soit, ça semblait bien évident pourtant. Même s'il fut peu probable que Kyle l'ait entendu, à un moment, Alexis ne pu s'empêcher de prendre la parole au milieu de sa tirade :

- Non mais ça va pas ?

Vous vous en doutez peut être, mais le moment ou il râla fut à cette histoire de le payer en nature. Complètement débile ce gars oui ! Non mais ça s'arrangeait pas chez lui ces derniers temps. Putain, s'il avait su, Alexis aurait dû lui dire que c'était une mauvaise idée, que ça ne servirait à rien de se balader en travelo toute la journée …. A quoi ça lui avait servi jusqu'ici hein ? A se faire faire la cour par Stephen ? Se faire offrir double peluches ? Se rétamer à cause d'elles dans une attraction et finir ici ? Avec maintenant peut être la cheville foulée et le risque que ses parents soient appelés ? Il cherchait quoi en faisait ça ? Pfff …. Enfin, maintenant c'était fait ils en étaient la. Avec un Kyle qui semblait sur le point de péter les plombs. Le soigneur ? Non ça va il n'était pas tombé dans les pommes ou n'avait pas fait de commentaire désobligeant ou de regard étrange quand à toute cette histoire. Pas qu'Alexis l'ait remarqué en tout cas. Et il l'avait à l'oeil … A la place, il s'était un peu relevé, et avait adressé un sourire compatissant à Kyle.

Vous savez, il n'y a aucun mal à être … gay de nos jours. Encore moins à se sentir femme lorsqu'on est un homme.


Euh … Alexis avait relevé un sourcil et froncé l'autre, tournant brièvement la tête vers Maya avant de reporter son attention sur Kyle.

Si le problème est que vous craignez que vos parents n'apprennent pour vos préférences, je peux le concevoir. Je suis conscient que ça peut être un choc pour certains parents, même tous les parents de savoir que son fils est de l'autre bord comme on dit. Encore plus si leur enfant préfère s'habiller dans un autre genre qui est le sien.


C'était lui ou le soigneur avait un peu compris de travers le truc ? Quoique, pas trop. Il voyait un mec habillé en fille, qui au bord de la crise demandait de ne pas prévenir ses parents, beaucoup auraient peut être pensé la même chose. En même temps, il n'était pas si loin de la vérité en y pensant. Bien que, aux dernières nouvelles, Kyle n'avait pas de penchants pour se travestir ou changer de sexe. Quoiqu'il était moins sûr après cette journée.

Si c'est ça qui vous cause problème, je peux le comprendre. Mais comprenez que si la sécurité du parc est mise en cause quand à votre état, c'est ainsi, il me faut l'accord d'un adulte. Vous n'avez personne dans votre entourage qui ne serait pas propice à un ulcère comme vous dites en vous voyant ainsi ? Un oncle ? Une tante ?


Les deux à la fois... Sûr qu'il avait pensé ça se dit Alexis, les bras croisés sur son torse.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 00:46

A voir le sourire du gars, je retrouvais un peu espoir en me disant qu’il y avait du coup peut être moyen de négocier. De quel façon ça je ne savais pas encore bien mais bon comme dis, j’étais prêt à tout là. Et mon espoir grandissait a son histoire de gay, me disant que c’était peut-être sur ça qu’on allait pouvoir négocié mais a son histoire de se sentir femme … Même moi qui était apparemment la femme en question il m’avait perdu. Le temps d’analyser le truc avant d’avoir un nouveau petit rire nerveux.

- Ah non c’est pas …

Ce que vous pensez. Mais le gars semblait à fond dans sa tirade là. Moi je le regardais, un sourire figé sur le visage a me demandé dans quoi je m’étais encore fourré et pire, qu’est-ce que ce gars était en train de me raconter. Bon il avait raison sur un point, actuellement je craignais grandement mes parents. Leur mort plus précisément. Et potentiellement la mienne si la leur tarde à se faire. Bon allé, à choisir on va appeler mon père. Il va finir sous prozac a force mais c’était sans doute moins pire qu’une crise d’hystérie de ma mère et mon bouclage a la maison jusqu’à mes 18 ans révolu. Ah ? Attendez, il y avait une nouvelle fenêtre de négociation qui s’ouvrait à moi là ! Un oncle ou une tante ?

- Non j’ai pas …

De famille ou quoi. Parker a la limite mais après le coup de mon anniversaire ça serait vraiment chier de l’appeler pour ça. Puis surtout que j’avais aucune mais vraiment aucune envie qu’il me voit ainsi foutu ! Quoi que ça pourrait peut-être le motiver ? Non, non, on oublie ! Parker c’est moi au naturel qu’il aime ! Mais dans tout ça une autre personne m’étais finalement venue assez rapidement en tête. Tournant lentement la tête vers Alexis, un sourire désolé et suppliant sur les lèvres.

- Heu … En fait si j’ai … Un oncle … qui s’appelle Castiel ? …

Aller gars ! S’il te plait ! Cautionne ! C’est mon dernier espoir ! En dehors de ton père je connais personne de suffisamment ouvert pour me récupérer ! Tout ça c’est ce que je me disais dans ma tête comme si je m’adressais a Alexis, continuant de le supplié du regard. Hého! C'était ça ou appeler mon cousin Dorian!

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 01:10

Alors que le soigneur avait proposé à Kyle de passer par un oncle ou une tante, Alexis avait regardé ce dernier en se demandant qui il allait appeler. Ou s'il allait finalement laisser tout ça tomber, il ne savait pas. A la place, il le vit tourner la tête lentement vers lui. Avec le regard de la pauvre petite chose battue qui allait avec. Ça sentait pas bon. Un oncle qui … oui quoi ? S'appelait Castiel. Il ferma brièvement les yeux, se retenant de secouer la tête ou soupirer. Bah voyons. Monsieur fait des conneries, assume pas et plutôt que de prendre ses responsabilités comme un grand préférait passer par le père d'Alex. C'était trop facile... Il pensait vraiment que ça allait fonctionner ?

- Ouais, et bien … je vais sortir l'appeler pour lui demander s'il peut passer.


Oui ça fonctionnait. Tsss … Enfin entre le fait qu'Alexis accepte de l'appeler, et que Castiel n'accepte de venir, c'était encore autre chose. Kyle aura qu'à faire passer Alex pour son cousin pour le coup, on s'en fout. Il n'était plus à un bobard près. Il passa devant Maya pour rejoindre alors la porte et sortir de la, refermant derrière lui, et vit le petit groupe arriver vers lui. Stephen et Damon avec eux, ayant récupéré au passage le sac de Kyle.

Alors elle va bien ?


- Ouais, faut juste que je passe à un coup de fil.


Du coup, il s'éloigna assez d'eux pour être sûr qu'ils n'allaient pas entendre ce qu'il allait dire. Manquerait plus que ça. Assez loin, il sorti son portable et appela son père, tout en se demandant ce qu'il allait bien pouvoir lui dire pour lui expliquer la chose … Oh et en plus il était censé bosser … Tsss.

Menthe à l'eau ?

- Papa c'est nul comme façon de décrocher...

Dommage, j'aimais bien. Alors, t'es pas au parc normalement ? Tout se passe bien ?

- Pour moi oui mais … c'est Kyle en fait. C'est … euh … c'est compliqué et je sais pas par quoi commencer.

Il s'est fait kidnapper par des tueurs fous, qui ont demandé une rançon et commencé à découper son corps en petites parties pour vous les envoyer ?

- Hein ? Mais non ça va pas ?

Alors c'est rien de grave ! Il y a quoi ?

- En fait … Bon, laisse-moi parler. En fait Kyle aujourd'hui s'est déguisé en fille. Une amie à lui l'a super bien maquillé du coup tous les autres pensent qu'ils ont affaire à Jayden la cousine de Maya, et pas Kyle leur pote ! Et ça a super bien marché. Mais me demande pas pourquoi il a fait ça c'est long comme histoire. Et la, dans la dernière attraction il s'est blessé et est au poste de secours. Le mec la dedans dit qu'il peut pas le laisser sortir sans l'accord d'un adulte responsable. Et tu t'en doute il veut pas appeler ses parents, c'est déjà tendu entre eux... Alors, tu es du coup son joker …


Léger silence à l'autre bout du fil. Même en résumant lui même les choses, Alexis se dit que c'était quand même abusé comme histoire. Et gonflé de lui demander de le mêler à ça.

…. Donc si j'ai bien compris, tu me demande de venir me faire passer pour de la famille, partir de mon boulot juste pour récupérer un gamin qui s'est travesti pour une raison encore obscure et qui n'ose pas tenir tête à ses parents ?

- Euhm … en gros. Non mais je peux comprendre si tu peux pas ou ne veut pas ! Moi même je sais que c'est abusé mais …

C'est bon Alexis je viens.

- Se … sérieux ? Tu viens vraiment ?

Oui je viens. Attends, tu me dis que Kyle est déguisé en fille, faut pas rater ça ! Aller a tout de suite !


Et sans plus tarder, il raccrocha. Ok il l'avouait, Alexis était un peu surpris qu'il accepte aussi rapidement. Toute cette histoire et de quitter comme ça la galerie. Ok il était le directeur mais quand même ! Alexis savait bien que c'était le genre de truc qu'il ferait pour n'importe qui de sa famille. Ses gosses ou ses beaux enfants, mais Kyle ? Bien une première. Enfin tant mieux ! Rangeant son portable, il passa devant le groupe tout en leur disant que non, ils ne pouvaient toujours pas rentrer, toqua puis rentra de nouveau. Il avait poussé la porte et la referma de suite derrière lui.

- C'est bon, il arrive.


Petit regard discret à Kyle, l'air de dire : tu m'en dois une.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 01:40

En entendant Alexis dire qu’il allait passer un coup de fil a Castiel je l’avais à nouveau regardé d’un air désolé, bougeant mes lèvres de façon à lui dire merci sans pour autant laissé le moindre son sortir de ma bouche. Raah je me sentais mal malgré tout. Je savais que ce n’était vraiment pas cool de demander ça a Alexis, de mêler Castiel a cette histoire. Mais la tout de suite je ne voyais pas trop d’autre moyen de me sortir de ça sans avoir a passé par un de mes parents vu que je n’avais aucun autre adulte dans mon entourage. Enfin si, mes plan cul ! Mais ça je l’envisageais encore moins que mes parents, surtout actuellement. Alexis de sorti, je m’étais retourné vers le médecin, un léger sourire qui devait d’avantage ressemblé à une grimace sur les lèvres.

- C’est … mon cousin … qui va donc appeler son père …

Hé comme quoi aujourd’hui malgré ce que je me disais j’avais vachement de famille ! D’abord avec Maya, maintenant avec Alexis. Cousin Alexis … avec qui je couchais a l’occasion … ça comptait pour de l’inceste ça ? Bon arrêtons les pensées débile. J’avais tourné ma tête vers Maya, reprenant ma perruque en main.

- Tu m’aide ?

Et oui, je trouvais ça super chelou a présent de demander ça a Maya. Pas spécialement pour elle mais de par la présence de l’autre gars dans la pièce. A vrai dire, rien ne m’assurait que Castiel allait accepter. Il avait beau être super cool, semblait bien m’apprécié, pas pour autant qu’il allait laisser en plan ce qu’il foutait pour venir récupérer un môme qui n’était pas le sien. Ça tiendrait même du miracle qu’il accepte quoi ! Mais bon malgré tout, même si je devais me retrouvé à appeler mes parents, quitte a de toute façon être maquillé de la sorte, autant que je joue le jeu jusqu’au bout pour les autres. C’était quand même déjà un peu la honte que de se faire limite jeter du parc parce que je m’y étais péter la gueule et n’avait rien trouvé de mieux à faire que de péter ma pile, laissons cette honte à Jayden et sauvons le peu d’honneur qui me restait … Perruque de remit en place, Alexis ne tarda pas à faire son retour, annonçant à ma surprise que Castiel acceptait de venir me chercher.

- C’est vrai ?

Affichant un air bien surpris en premier, je m’étais mis à sourire par la suite, plus soulager qu’heureux. Bon ça ne me sortait pas forcement d’affaire pour autant. Castiel acceptait de venir me chercher mais ça ne voulait pas dire qu’il allait me laisser venir chez eux, me débarbouillé calmement avant de me rendre à mes parents comme si de rien n’était. A vrai dire je n’avais aucune idée de la suite mais j’étais malgré tout bien soulagé de me dire que j’allais pas avoir mon père ou ma mère faisant un malaise devant les autres ou grillant ma couverture.

- D’accord, je vais chercher des papiers de sortie. Ne bouger pas.

La fin de phrase de l’homme avait limite était dit sur un ton méfiant malgré le fait qu’il avait toujours son léger sourire sur les lèvres. Bah c’est bon maintenant que j’avais un adulte normalement assez tolérant pour venir me chercher je n’allais pas chercher à m’enfuir a cloche pied non plus. Le temps qu’il ne s’éloigne un peu et je m’étais brusquement tourner vers Alexis.

- Alex je suis désolé ! Merci, merci, merci ! Je, pardon ! Mais si j’avais appelé ma mère elle aurait crisé avant de faire une syncope et mon père ! Mon père je sais pas du tout comment il aurait pu réagir et c’est limite encore plus flippant ! Promis je ferais ce que tu veux ! Promis, promis ! Merci !

C’est un peu au bout de ma vie que je m’excusais mais au moins ça venait vraiment du cœur. Je ne savais pas encore ce qu’il allait advenir de la suite mais au moins quitte à mourir je préférais que ça se fasse en petit comité et sans témoins.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 02:18

Mais oui c'était vrai ! S'il le disait ! Ça avait l'air de lui faire rudement plaisir comme nouvelle en tout cas. Pas bien étonnant en fait. Après qu'il ne crie pas victoire de suite, parce que ça ne voulait pas dire pour autant que tout allait bien se passer, que Castiel se montrera coopératif jusqu'au bout. Vu ses derniers mots, Alexis ne savait pas lui même à quoi s'attendre. Au moins, il était sûr de pouvoir sortir de la, ce qui était un bon début. Alexis avait vu alors le médecin bouger, prévenant qu'il allait chercher les papiers de sortie et leur dire de ne pas bouger. Pas de problème. Il l'avait suivit du regard, mais tourna vivement la tête à entendre Kyle dire son nom. Et s'excusant ! Enfin ! Et le remerciant aussi, avant de lui expliquer pourquoi il ne pouvait pas appeler ses parents. Hey, il s'en doutait de pourquoi il ne pouvait pas ! Merci il n'était pas débile non plus. Une brève lueur intéressée passa cependant dans son regard à cette promesse de faire ce qu'il voulait en échange de ce service. Intéressant, mais passons. Et puis il y avait toujours Maya alors un peu de tenue.

- C'est bon stresse pas d'accord ? Je sais pourquoi tu peux pas appeler tes parents, pas la peine de me le dire. Et puis c'est à … ton oncle Castiel que tu devra dire merci aussi.


Il disait oncle Castiel au cas ou le soigneur n'entende quoi que ce soit. Histoire de. Alexis avait ensuite tourné la tête vers Maya :

- Tu devrais peut être dire aux autres que Jayden va s'en aller. Trouver une excuse, un truc qui tienne la route sur aussi pourquoi je disparais avec.


Sans que ça n'éveille des soupçons. Sauf si elle tenait absolument à venir avec eux mais elle faisait comme elle voulait. Le soigneur quand à lui avait récupéré les papiers pour laisser sortir Kyle, les déposa de coté avant de revenir voir le blessé.

On va tout de même désinfecter ça et voir ce qu'il en est pour votre cheville.


Merci quand même. Il avait rapporté avec lui tout ce qu'il fallait pour nous remettre sur pieds au mieux Kyle. Un premier temps, il s'occupa de sa plaie au genou. De la désinfecter, doucement pour ne pas lui faire trop mal quand même, et d'appliquer un bandage, une compresse. Alors pendant que lui faisait ça et que Kyle serrait ses lapins contre lui, Alexis s'était adossé au mur à les regarder. Ou regarder Kyle, un léger sourire en coin a le voir avec ses lapins. Qui pouvait se douter que c'était Kyle la dessous ? Franchement, même lui aurait du mal à le reconnaître en ce moment même. Et puis surtout, c'était carrément pas dans ses habitudes de qualifier la façon d'être de son ami de mignon...

Voila pour ça. Maintenant, la cheville. Je vais vous la bouger, dites moi quand ça vous fait mal.


Accroupi devant lui, le soigneur avait doucement pris le pied de Kyle d'une main, maintenant son tibia de l'autre pour pouvoir le faire bouger quand même délicatement, d'une manière ou d'une autre. Il ne mit pas longtemps à établir son diagnostic.

Ah, elle semble foulée. Je vais vous faire un bandage, ça vous soutiendra le pied. Et évitez de faire du sport les prochains jours bien sûr.


Bah tiens la belle affaire ! Voila qui allait être un point positif pour Kyle à tout ça. Le soigneur lui fit alors un bandage autour de la cheville, avant de se relever, et déclarer qu'il ne restait plus qu'à attendre l'oncle en question, et il sera libre de partir. Alexis avait par la suite adressé un petit regard compatissant à Kyle. Quand même désolé pour lui pour cette journée assez rapidement terminée. Au moins il avait testé. Un temps plus tard, un toquement à la porte se fit, et une fois que le soigneur eu autorisé la personne à entrer, Alexis avait tourné la tête pour voir son père arriver, tout frais depuis la galerie.

Bonjour tout le monde.


Salua t-il l'assemblée avant de refermer la porte derrière lui et … regarder Kyle. Aussitôt, il s'était rapproché de lui, la mine soucieuse en allant se mettre à genoux devant lui, remontant ses mains pour les poser sur celle de Kyle qui ne tenait pas de lapin du moins.

Kyle tout va bien ? Quand Alex m'a appelé je me suis fais un sang d'encre ! Rien de grave ? … Ah si ta mère te voyais qu'est ce qu'elle dirait …

Et en parlant de ça, Castiel avait plus observé son genou pansemanté et sa cheville bandée. Tout le reste, c'était trop cadeau vous savez. Gardant la pose, il avait tourné la tête vers le soigneur.

Merci de ne pas avoir prévenu ses parents, vous savez, ce sont des gens biens, mais je ne suis pas certain qu'ils sautent au plafond en voyant que leur fils préfererait être leur fille.


Ouais bah il y en avait un ici qui s'amusait bien ! Alexis roula discrètement des yeux pendant que Castiel avait retourné les siens vers Kyle. Il lui tapota gentiment la main, lui fit un clin d'oeil discret avant de le relâcher et se lever, se dirigeant vers le soigneur.

Et ou est ce qu'on signe ?


Ici je vous prie.


Alors pendant qu'ils remplissaient les papiers, Alexis avait une nouvelle fois adressé un regard à Kyle. Un regard un peu désolé cette fois.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 03:10

Loin d’être une bonne poire, ou du moins ça dépendait d’avec qui, c’était quand même parfois un trait de caractère d’Alexis qui avait tendance à m’agacé. Sa compréhension exacerbée des autres. Du moins quand celle-ci m’évincé du décor quoi. Mais forcément quand cette compréhension m’était adressé ça me faisait toujours plaisir, me rassurait. Vif hochement de tête du coup à la fin de sa réplique avec un grand sourire sur les lèvres.

- Oui ! Comme il se doit ! … Enfin rien de douteux hein.


Vu le nombre de fois où je plaisantais auprès d’Alexis sur le fait que j’aimerais bien me taper son père, fallait pas que ça soit mal interprété cette fois. D’autant plus avec le soignant non loin à qui on avait dit que Castiel était mon oncle. Si j’avais des doutes pour le cousin tout à l’heure, ça en revanche j’étais sûr que c’était de l’inceste ! Et quand a ce qui était de Maya, qui devait donc aller signifié aux autres mon départ et celui d’Alexis.

- Oué pas de souci. J’aurais qu’à dire que vous vous êtes au final bien rapproché dans la maison hantée comme on était tous a le supposé en vous attendant !


Large sourire un poil moqueur de Maya avant que celle-ci ne vienne me prendre dans ses bras un coup avant de repartir vers la porte, passant à côté d’Alexis en lui frottant et lui souhaitant bon courage avant d’ouvrir la porte et commencé à sortir.

- Ils l’ont fait !

Avions-nous eu juste le temps d’entendre avant que la porte ne se ferme. Bon et bien espérons à présent que vraiment personne n’est de soupçon sur mon identité et que si jamais c’était le cas, qu’il se doute que Maya était de mèche et donc ce foutait de leur gueule. Ou tout simplement qu’une fois la porte fermé celle-ci avait poursuivi en disant que c’était des conneries. Pour ma part petit sourire désolé a Alexis, l’air de dire « j’ai rien fais ou dit ! ». Et de toute façon le soigneur était de retour avant qu’il ne puisse même songé à me tuer. L’envie d’ailleurs de lui dire « ah bah enfin ! » à celui-là. Mais bon j’avais fait suffisamment de vague pour le moment. Restons cool et sourions poliment. Bon le genou encore ça allait, ça ne faisait pas trop mal même si je ne pouvais pas m’empêché de gémir de léger aie, comme en prévention qu’il ne prenne trop la confiance et aille me tamponner d’un coup plus sec le genou. Le tout en serrant mes connards de lapins contre moi. Bah quoi ? C’était leur faute après tout toute cette histoire ! Mais bon, les aime quand même.

- Heu, doucement hein …

Pour la cheville. Qu’il y aille pas en mode bourrin a me la tripoté dans tous les sens. Et même si au final il y allait assez doucement, étant moi-même assez douillé, je ne pouvais m’empêché de gémir à nouveau doucement bien qu’un peu plus que pour mon genou. Enfin bon heureusement l’examen ne dura pas bien longtemps. Une foulure ? Merci captaine Obviions même moi j’avais trouvé ! C’est que je n’en étais pas à ma première. Vous vous souvenez au début de la journée cette histoire de talons ? Bah voilà. Et donc oui un bandage était le bienvenu. Pas de sport ? Début de sourire avant de ravalé bien vite celui-ci, relevant un œil méfiant vers Alexis. Quoi ? Pas de petit ricanement ? Même pas un petit sourire ? Hum, sur qu’il y pensait dans sa tête. Enfin bandage de fait, il ne nous restait plus qu’à attendre Oncle Castiel pour pouvoir partir. Petit hochement de tête à son attention, le remerciant pour ses soins et m’excusant tout de même pour ma crise de tout à l’heure. Regardant alors de nouveau Alexis je lui avais rendu son sourire, désolé moi aussi. Après tout en plus de l’obligé à appeler son père pour moi je lui gâchais en plus sa journée. C’est vrai que dans tout ça il avait dit a Maya d’expliqué son absence mais au final il aurait très bien pu me laisser me démerder avec son père et continué sa journée au parc avec les autres non ? Bon ça aurait peut-être été un peu chelou, et pas le genre d’Alexis mais enfin ça me faisait un peu chier pour lui. D’autant plus qu’en ce moment Alexis n’arrêtait pas de répondre présent pour moi et mes soucis. Un peu chiant a la longue que ce soit toujours dans un sens aussi bien sans doute pour lui que pour moi … Attendant Castiel, je m’occupais un peu pour ma part de mes lapins, de les dépoussiéré un peu les pauvres qui avaient été roulé dans la souillure de cette maison a deux balles, relevant tout de même rapidement les yeux en entendant l’arrivé de Castiel. Même pas le temps de le saluer à mon tour que j’avais été pris de court en le voyant arrivé de la sorte de moi, écarquillant un peu plus mes yeux en le voyant ce mettre à genoux devant moi.

- heu … krr … oui, ça va …


Putain le con. C’était dur de ne pas rire devant son numéro là. Et si ça c’était dur, ne pas sourire était impossible. Mais en effet ! Si ma mère me voyait dans cette état … ça en revanche étrangement ça me faisais nettement moins sourire. Et le voilà qui continuait son numéro après du soigneur. Non mais vraiment le gars qu’est ce qu’il foutait dans une galerie d’art ? Il avait loupé sa vocation oui ! Refreinant mon sourire autant que possible, je regardais Alexis qui lui-même en connaissant l’animal ne devait pas forcément s’attendre à un tel show. Regardant de nouveau Castiel, j’avais fait un bref mais plus naturel sourire a son clin d’œil avant de le voir se relevé pour aller signé mes papiers de sortie. Regardant de nouveau Alexis, j’avais finalement laissé échapper un léger rire à sa tête, comme pour lui dire qu’il n’avait pas à être désolé bien au contraire. Puis du coup vu que ça sentait le départ, à mon grand bonheur on en doute pas, j’avais commencé à descendre du lit, me laissant plus glissé qu’autre chose le long de celui pour ne posé que mon pied valide à terre, tenant mes lapins dans un bras et m’appuyant sur le lit de l’autre avant de relever à nouveau les yeux vers Alexis, à mon tour avec un air désolé.

- heu, tu peux m’aider s’il te plait ?


Pas forcément a devoir à nouveau me porter mais ne serait-ce qu’à me servir d’appui pour pouvoir clopiné jusqu’à la voiture de Castiel, ou d’Alexis d’ailleurs. Je n’avais pas réfléchi a comment on allait faire vu qu’il y avait les deux voitures.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 03:34

Quand même, qu'est ce qu'il avait fait pour mériter un père pareil. Généralement, ses potes voyaient en Castiel le père trop cool, trop jeune dans sa tête, trop marrant et tout ça. Attendez un peu de vivre une journée dans sa famille et on verra ce qu'il en est. En attendant, il avait assisté un peu sidéré à son numéro du tonton inquiet. Et dans tout ça il voyait bien aussi que Kyle avait du mal à garder son sérieux. A la limite le sourire ça passait mais qu'il s'écroule de rire comme ça, ça serait moins bien passé sûrement. Bon. Pendant que son père alla remplir les papiers, il vit qu'au moins cette arrivée avait eu le mérite de détendre un peu Kyle, lui qui tout à l'heure était sur le point de pleurer. Ah les papas …. Il soupira doucement et le regarda glisser un peu du lit, mettant un pied à terre, tenant dans un équilibre précaire à tenir ses lapins d'une main, se maintenant sur le lit de l'autre. Avant qu'il ne lui demande de venir l'aider. Ah oui bien sûr. Il hocha la tête avant de se rapprocher de lui afin de passer un bras dans son dos, pour le soutenir et lui servir d'appui au passage. Castiel, lui avait terminé de remplir les papiers et s'était tourné vers les deux.

Aller Caitlyn Jenner et la béquille vivante ! On peut y aller !


Soit. Castiel passa en premier pour aller leur ouvrir la porte et la leur tenir ouverte pour qu'ils puissent sortir de la, et la referma derrière eux. Alexis vit qu'il n'y avait pas de trace de leurs amis à l'horizon. Ils avaient dû retourner à la foire, certainement. Avec peut être en tête l'idée qu'Alexis s'était vraiment tapé la cousine, et que si elle était dans cet état, c'était que ça ne s'était pas passé comme prévu, entre un faux zombie et un faux vampire. Dit comme ça, c'est un peu étrange en effet. Mais il se comprenait. De toute façon, il s'en fichait, ce n'était pas comme si un de ces jours, Jayden allait faire son retour non ? Ils firent quelques pas avant qu'Alexis ne prit la parole.

- Merci d'être venu.

Pas de quoi. Je ne demanderais pas le pourquoi du comment Kyle, mais laisse-moi te dire que tu fais une travestie sublime ! Je connais un cabaret ou tu ferais un malheur.


Alexis préféra ne pas penser à cet endroit, ni savoir ce que son père pouvait y faire. Pitié, laissez-lui un semblant de santé mentale. Ayant marché un peu, ils avaient fini par sortir du parc, Alexis soutenant Kyle, et Castiel marchant à leurs cotés. Avant qu'il n'accélère le pas et ne vienne marcher à reculons devant eux, portable braqué sur eux. Bien qu'Alexis se doutait que c'était surtout Kyle qui l'intéressait comme ça.

Aller un petit sourire pour la postérité … parfait ! Alexis toi aussi tu aurais pu sourire un peu plus que ça.

- Très drôle.

Toujours !

Puis Castiel avait repris le trajet jusqu'aux voitures, non sans jeter au passage un petit coup d'oeil à Kyle, en direction de ses jambes. Et bien, il n'avait pas des gambettes dégueulasse non plus le petit !

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 04:06

Le départ étant donné, j’avais passé mon bras dans le dos d’Alexis, remontant ma main sur son épaule pour m’y tenir aussi bien que possible, sautillant alors plus qu’autre chose à la suite d’Alexis face à Castiel qui nous tenait la porte de sortie. Petit soulagement à l’extérieur à voir que les autres n’avaient pas attendu et du coup pas vu Castiel. Allez expliquer pourquoi c’était le père d’Alexis qui venait me chercher alors que j’étais la cousine de Maya. J’avais bien eu une bref pensé pour mon sac à main que les garçons étaient censé être allé chercher mais ne m’en inquiétais pas trop, me disant que Maya ce chargera bien de le récupérer et ayant de toute façon mon portable dans la poche de ma jupe. C’était bien trop stressant pour moi, l’hyper connecté de ne pas le sentir contre moi comme toujours et donc de le laissé trainé dans un sac. Enfin, avançant un peu, Alexis avait fini par remercier son père. Et non mais c’était ma réplique ça ! Pas le temps d’enchainé que Castiel avait repris la parole, me sortant quelque chose que je choisissais d’interpréter comme un compliment même si je n’en étais pas à cent pour cent sur que ça en soit un.

- Heu, merci. Quand tu veux pour te remercier !

Après tout j’avais bien proposé de vendre mon corps à un inconnu juste pour éviter de devoir appeler mes parents, je pouvais bien aller m’adonner à un French Cancan pour remercier Castiel ! Enfin en attendant dans arrivé là, petit marche plus silencieuse jusqu’à la sortie du parc, peinant un peu pour ma part à suivre le rythme a cloche pied tout en tenant mes lapins d’un bras sans encore les perdre une nouvelle fois mais y arrivant malgré tout ! Par contre petit regard de légère incompréhension à voir Castiel se mettre ainsi à contre sens de nous et de le voir sortir son portable. Pourquoi Faire ? Sourire ? Ok ! Souriant sur commande ce n’était que sur le moment de la photo que j’avais compris le pourquoi. Oui bah désolé d’être lent mais j’avais eu une journée éprouvante ! Celle-ci commençait enfin à sentir la fin en nous voyant arrivé à côté des voitures. Du coup, la question que je m’étais posé un peu plus tôt.

- Heu, j’peux rentrer avec Alexis hein ?

Ou il avait prévu de jouer le tonton à fond en me raccompagnant belle et bien jusqu’au bout ? Pire, de me ramener comme ça chez mes parents ! Au final petit peur de passé après que Castiel est donné son accord, annonçant que de toute façon il retournait travail. Petit regard désolé a son attention.

- Vraiment je suis désolé de t’avoir dérangé et obligé à jouer la comédie …

Bien que je n’en avais pas demandé autant, du moins sur le côté comédie, mais j’étais quand même désolé et un peu honteux de m’être d’une certaine façon imposé de la sorte. Le remerciant encore une fois, j’avais par la suite laissé Alexis me guidé jusqu’à sa voiture et m’étais engouffré dedans le plus doucement possible, le laissant fermer la portière derrière moi. Attendant qu’il ne fasse le tour à son tour et qu’il ne s’installe, j’avais pris une inspiration en me tournant vers lui.

- Alex vraiment je suis désolé ! Je te pourri la vie en ce moment et toi à chaque fois t’es la pour moi ! Limite c’est imposé ! Vraiment ça me soul parce que ça doit être chiant pour toi donc vraiment, vraiment désolé !

Encore une fois ça venait du cœur, je m’en voulais vraiment de toujours être dans ses pattes en ce moment et pas pour les bonne raison, d’autant plus que lancé pour lancé … petit regard désolé et suppliant.

- Et … On peut aller chez toi ? …

Parce que même si normalement il n’y avait personne chez moi, je n’avais pas trop envie de prendre le risque de rentrer dans cet état, aussi bien entre la dégaine que j’avais que pour ma patte folle. Un traumatisme à la fois s’il vous plait pour ma mère. Ça sera plus facile de lui expliquer le pourquoi de ma jambe sans ressembler à une danseuse de cabaret à ce qu’il parait.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 04:25

Non ne t'en fais pas Kyle, il n'y a pas de problème.

Avait répondu Castiel lorsque Kyle s'excusa une nouvelle fois par rapport à tout ça. Tout ce dont il pensait de cette histoire c'était de savoir si un jour peut être, l'un de ses mômes allait ramener quelqu'un sans histoire à la maison ! … Quoique non, ce serait vite chiant. Alors, Castiel les salua une dernière fois, se rendant à sa voiture pendant qu'Alexis ne guidait Kyle jusqu'à la sienne, jusqu'à ce qu'il ne soit posé dedans. Cela fait, tour de la bagnole effectué, il entra à son tour et quasi aussitôt, eu tourné la tête vers Kyle qui prit la parole, à s'excuser encore une fois. Wow oké ! Alexis avait un peu froncé les sourcils en reculant sa tête devant ses excuses, ne s'attendant pas à ce qu'il lui dise tout ça d'un coup maintenant. Il allait lui répondre quelque chose, mais vit que Kyle avait encore autre chose à lui dire. A lui demander plutôt. D'aller chez lui. Réponse du tac au tac :

- Non.


Lui dit-il en le regardant dans les yeux, avant de détourner le regard pour mettre le contact et démarrer la voiture. Avant même de bouger celle-ci, il soupira légèrement en tournant le regard vers lui.

- Bah bien sûr que oui, idiot.


Comme s'il allait réellement lui dire non. Comme si c'était son genre ! En tout cas, Alexis commença en premier temps par quitter le parking du parc, avant de prendre la direction de l'Upper East Side.

- Quand tu dis que tu m'impose tout ça, tu y va un peu fort je trouve. A t'entendre parler on croirait que j'ai pas la moindre volonté et que je me plie toujours au moindre de tes caprices sans rien dire.. Ce qui en un sens est vrai je te l'accorde !


Le porter sur son dos pour chercher à bouffer dans la cuisine, qu'il le fasse tourner en rond pendant sa soirée d'anniversaire à devoir deviner ce qu'il voulait, et maintenant ça … Alexis était conscient quand même de lui céder pas mal de choses, mais ce n'est pas comme s'il était un débile à qui on imposait tout.

- Alors arrête de t'excuser pour ça. Ces derniers temps, c'est pas la joie chez toi, je le sais alors stresse pas ok ?


Le jour ou Alexis en aura vraiment, mais genre vraiment marre, il le lui fera savoir. En attendant, même si c'était étrange que cette journée à le voir se faire passer pour une fille, de la à dire que Kyle lui pourrissait la vie c'était quand même un peu exagéré il trouvait. Il marqua par la suite un temps de pause, à ne rien dire pour seulement conduire avant de finalement reprendre la parole.

- Il y a un truc qui me dérange quand même …. t'étais vraiment prêt à payer en nature le type pour qu'il n'appelle pas tes parents ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 04:51

A la rapide mais net réponse d’Alexis je m’étais retrouvé a bloqué devant lui, bien surpris au final. Ah bah habitué comme je l’avais dit à ce qu’Alexis réponde toujours présent pour moi, un stop pareil ça surprenait ! Mais pour autant, comme dit, j’avais un peu l’impression de lui pourrir la vie en ce moment du coup je n’avais pas bronché plus que ça.

- Heu, ok …

Avais-je tout simplement répondu en me rasseyant correctement dans mon siège, face à la route alors qu’Alexis n’allumait le contacte. Et ne me dis que si bien sûr on pouvait aller chez lui. Brusque soupir de soulagement en levant les yeux au ciel.

- Oh putain t’es con mais je t’aime.

Parce que la vraiment je me sentais de moins en moins de retourner chez moi. Sans parler de risqué de tombé sur ma mère je m’étais du coup le temps du stop d’Alexis imaginé tombé sur Cody, notre voisin qui avait tendance à être un peu méfiant sur les gens qui pouvaient tourner autour de chez nous en ce moment depuis la venue de l’autre. Déjà qu’il avait tout de même suivit le délire que si l’autre taré été venue chez nous pour moi, je ne me voyais pas du tout à présent devoir lui expliqué que non je n’étais pas une rodeuse mais Kyle, son gentil voisin travestie. Pour peu qu’il en parle à ma mère après du coup … Enfoncé dans mon siège, j’avais tout de même tourné ma tête vers Alexis, l’écoutant répondre à mes excuses. Bon je ne voulais pas être méchant mais … si. Peut-être pas jusqu’à dire qu’il n’avait pas la moindre volonté mais pas beaucoup quand même. Ah c’est bon un feu vert dans ses paroles pour pouvoir hoché doucement la tête.

- Oui mais ce n’est pas parce que ce n’est pas la joie chez moi que je dois te l’imposé … enfin tu comprends l’idée quoi.

Imposé n’était pas le mot mais Alex en ami toujours présent, bien plus que beaucoup de monde était toujours là pour moi, peut-être plus qu’il ne le voudrait. Disons que parfois je me disais qu’il faisait plus ça par « devoir » que par envie. En même temps qui a envie d’être constamment la gentille épaule sur qui on vient pleurer ? Même si moi-même j’avais, j’estime, un bon sens de l’amitié, au bout d’un moment entendre toujours la même personne pleuré sur son sort je pense que ça me gaverais.

- Mais ok je m’excuse plus. J’me contente de te remercier.

Vu qu’en fin de compte il était aussi et surtout question de ça. Le remercier d’être toujours là pour moi envers et contre tout. Les yeux toujours posé sur Alexis, lui-même qui regardait la route, normal, j’avais fini par affiché un petit sourire, le regardant simplement sans rien dire, juste content de me dire que j’avais de la chance de l’avoir dans tout ça, puis j’avais tourné mon regard vers ma fenêtre, regardant un peu la route défilé. Puis en entendant Alexis reprendre j’avais tourné ma tête vers lui, un air un peu interrogatif quant à ce qui pouvait le dérangé. Ah bah celle-là je l’avais pas vu venir.

- heu, bah, non ! Enfin … Je sais pas pourquoi j’ai dit ça ! C’est … une question d’habitude. Enfin non j’veux pas dire que j’ai l’habitude de ça !

Oulà ! Je me perdais tout seul dans ma réponse. En même temps je ne m’étais pas du tout attendu a une telle question, n’ayant pas repensé à mes dires après coup. N’y ayant d’ailleurs pas vraiment pensé sur le coup le non plus. Et je ne sais pas pourquoi mais ça me faisait bizarre qu’Alexis me demande ça. Aller on inspire un coup.

- J’étais paniqué, je ne voulais pas qu’il appel mes parents, j’ai dit les premiers trucs qui me passait par la tête mais pas pour autant que j’aurais mis quoi que ce soit en application … A la limite je l’aurais menacé de tentative de détournement de mineur pour m’en sortir sur tous les points !

Comme ça pas besoin de payer en nature sans avoir le risque qu’il appel mes parents quoi ! Ça va ? Ça passe ?

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 05:10

Il comprenait l'idée merci. Mais Kyle était son ami, et c'était normal d'aider ses potes quand ils étaient un peu dans la merde non ? Bien que ces derniers temps, ce soit surtout les problèmes de Kyle qu'il entendait. A croire qu'il n'était entouré que de gens à problèmes depuis qu'il était arrivé à New York. En premier lieu Caroline qui lui avait brisé le cœur bien comme il faut, ensuite Dorian avec ses histoires avec Alby, et maintenant Kyle et ses histoires loufoques. Peut être que c'était un moyen de se rassure de se dire qu'il n'était pas aussi désespéré qu'il ne le pensait … Pour en revenir à Kyle, il ne voyait pas ou était le problème puisqu'il était son ami. L'un de ses meilleurs ami. Pour Julian, il aurait aussi fait de même. Enfin peut être ? Non pas de la même façon mais il aurait été la aussi pour lui c'est sûr.

- Voila, c'est largement suffisant.


De simplement le remercier. Et puis c'est bon, passons à autre chose. C'est pas comme si Kyle lui avait demandé de cacher un cadavre quelque part ! C'était simplement écouter ses problèmes, être la pour lui et mentir à leurs amis sur l'identité d'une certaine Jayden. Rien de fou ! Maintenant, Alexis n'attendait qu'une chose, c'est de savoir si Kyle pensait vraiment ce qu'il disait tout à l'heure quand il racontant qu'il était prêt à payer en nature. Il ne s'attendait pas à celle la on dirait. Sans décrocher son regard de la route Alexis l'entendit se perdre dans ses explications. Et pas qu'un peu. Une question d'habitude ? Sérieux ? … Ouais non en fait ça ne l'étonnait pas et c'était un peu grave de son point de vue. Kyle continua ses explications à lui dire qu'il ne voulait pas qu'il appelle ses parents à lâcher ensuite tous les trucs possible qu'il avait en tête pour ça. Sans pour autant être sérieux. A la fin, Alexis ne se donna pas la peine de lui adresser un regard blasé. Il regardait toujours la route, et finit par dire :

- Et la, un « non je ne l'aurais pas fait » aurait été suffisant.


Façon de dire qu'il donnait beaucoup d'explications le gars.

- C'est quand même un peu triste je trouve que les premières choses qui te passent par la tête à ces moments la, c'est de te servir de ton corps pour tenter de t'en sortir.


La encore ça ne restait que son avis sur la chose, mais soit. Après il était bien placé pour savoir comment Kyle fonctionnait. La manière dont il lui avait la première fois proposé et tenté de le sucer, comme si la chose n'avait pas la moindre importance, pas le moindre sens. Peut être était ce un peu exagéré, mais c'était la encore son ressenti. Non, il n'allait pas se lancer à des questionnements sur savoir si c'était ce que Kyle pensait de leurs ébats. Il s'en fichait, ils n'étaient pas un couple alors. Mais voilà, de le voir agir comme ça, et même des fois avec d'autres, à faire son petit numéro de minet pour avoir ce qu'il voulait, Alexis ne pouvait pas s'empêcher d'y trouver un truc pas net. Draguer de temps en temps, c'est une chose, mais ça, c'était un peu différent. Même si heureusement Kyle ne fonctionnait pas totalement de la sorte ! Voila pour l'intense réflexion du soir !

- Je veux juste dire que … tu vaux mieux que ça. Et tu le sais.


Ajouta t-il ensuite.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 05:36

Ah oué, ce n’était pas con comme réponse ça. Juste répondre « non ». C’est fou comme ce simple mot aurait sans doute était plus parlant que mon espèce de speech douteux. A me noter pour la prochaine fois que je me tapais une question parachuté de nulle part ! Par contre à la suite de ses propos, le regard toujours posé sur Alexis j’avais par contre un peu froncé mes sourcils, un peu mécontent de ce que j’entendais ou plutôt la sensation que ça me faisait. Cette impression pas agréable d’être quand même pas mal juger.

- Triste ? Et … ça va ! J’ai eu une fois, une connerie, pas bien fino je te l’accord qui m’est passé par la tête ce n’est pas la fin du monde non plus. A t’entendre on dirait que j’me prostitue !

C’est du moins la sensation que les mots d’Alexis me donnait, a parler de chose triste et de me servir de mon corps. Non mais c’était la première fois que je proposais aussi spontanément un truc pareil à un mec ! Et aux dernières nouvelles je n’avais jamais vendu mon corps ! Bon si ! Ok une fois avec le mec qui m’avait d’ailleurs généreusement rémunéré et dont j’avais déjà parlé a Alexis une fois mais ça comptait pas vu que je n’étais pas au courant avant qu’il ne me donne le fric !

- Oui je le sais ! Et du coup je trouve tes propos carrément insultant !

C’était sans doute pas le but mais voilà quoi. Bon dans le fond il n’avait pas foncièrement tors dans sa façon de voir les choses ou plutôt de me voir. C’était un fait que pour moi le sexe c’était que du sexe mais voilà, la façon qu’il avait eue de dire ça me dérangeait malgré tout.

- Et puis t’es bien à me faire la morale alors que j’te rappel quand même que t’a couché avec plus de filles que j’ai couché avec de mecs ! Tu vas me dire que oui mais qu’avec toutes tu partageais ce lien si merveilleux qu’est « l’amour » ?

Laissez-moi rire ! C’était quoi le délire ? La vieille histoire des mecs qui couche beaucoup sont des Don juan alors que les meufs dans le même cas son des salopes ? Cliché qui s’adaptait de par logique au mec passif ?

- Et puis oué ! Pour moi le sexe c’est que du sexe ! Juste un truc physique ! Mais y’a d’autres choses a quoi je tien et que je trouve bien plus important que ça ! … Pff, pourquoi j’me justifie au juste …

Un poil sur les nerfs depuis le début de mes pseudo explication ou plutôt coup de gueule envers Alexis et la façon que j’avais eu d’interprété ses mots, j’avais fini par soufflé en secouant ma tête avant de la tourner vers ma vitre à chercher à me calmé et surtout à arrêter de m’énervé pour quelque chose dont je n’estimais pas à avoir à me justifier.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 05:57

Se prostituer quand même, c'était encore une fois un peu fort ! Mais quand on y pense pas bien loin de la façon qu'avait Alexis de penser de tout ça. Désolé alors qu'il trouve ses propos insultants, mais tout de même ! On rappelle qui a ramené la merde dans sa propre famille parce qu'il a pas été fichu de couper les ponts avec un plan cul trop collant juste parce qu'il était bon au lit ? Qui avait été grassement payé par un mec en échange d'une nuit de folie ? Ou plutôt par après. Qui avait avoué recevoir souvent des petits cadeaux de ses plans cul ? Qui avait été jusqu'à proposer spontanément à un inconnu de payer en nature ? … Bon. Malgré ça, Alexis ne dit rien, vu que Kyle commençait à s'énerver tout seul. Il détourna brièvement le regard de la route quand son ami se mit à parler de lui, à lui demander sans bien sûr lui demander réellement s'il les aimait et que c'était pas juste coucher pour coucher.

- Détourne pas la conversation.


Aucun problème pour parler de son cas mais c'était pas ce dont ils causaient. Ils parlaient juste du fait, ou plutôt Alexis parlait du fait que Kyle avait tendance, peut être sans s'en rendre compte, d'utiliser le sexe. Merci, forcément Alexis n'avait rien éprouvé pour toutes ces filles. Au grand maximum de l'amitié, et encore ! Enfin on parlait pas de ça. Il n'ajouta rien à ses derniers mots, sur le fait que pour lui ce n'était que du sexe, avant de terminer de se justifier. Puisqu'il n'avait pas non plus réellement à le faire. Serrant doucement le volant entre ses doigts, Alexis laissa un instant de silence planer, le temps de trouver les mots ou du moins comment mettre au mieux son ressenti à jour.

- Ecoute, t'en fais pas je sais que c'est juste du sexe pour toi, rien d'autre qu'un truc physique. C'est la même chose pour moi et que tout plein d'autre personnes. On fait ce qu'on a envie de notre corps c'est clair … je disais juste que ça ne doit pas être la solution à certaines choses.


Ah voilà, il se rapprochait un peu plus de son ressenti, même si c'était encore compliqué à exprimer en fait. Bien que, s'il le voulait vraiment, c'était très simple à expliquer. Fallait juste qu'il respire un petit coup, et lui dise les choses :

- C'est que t'es mon ami et …. j'ai pas envie que tu tombe à nouveau sur un taré. T'es un mec sympa quand tu nous tape pas tes crises de princesse, gentil quand tu veux bien, et puis loin d'être vilain alors j'ai pas envie qu'un jour un débile ne veuille profiter de toi.


En gros, que Kyle s'envoie en l'air avec tout New York si ça lui chantait, mais qu'il le fasse parce qu'il en avait envie, et pas parce que ça pouvait être pratique pour tel ou tel truc.

- Et la encore, tu n'avais pas non plus à te justifier. Pas plus que tu n'avais à te justifier pour ta tenue du jour, même si tu m'a juste expliqué. Tu fais ce que tu veux.


Encore une fois, ce n'était pas un tu fais ce que tu veux de meuf, qui voulait dire que si tu le faisais ça allait chier. Il faisait réellement ce qu'il voulait, point barre. Voila pour ce qu'il avait à lui dire.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 06:20

Après un petit silence a pour ma part fulminé dans mon coin, j’avais par la suite entendu Alexis reprendre la conversation, l’écoutant mais ne tournant pour autant pas la tête vers lui, restant le regard rivé sur la route et le paysage de la ville. Il commençait mal avec son « pour toi » mais se rattrapait avec vite en précisant que c’était le cas aussi plus pleins de personnes, dont lui. Lâchant un petit soupire, j’avais à présent tourné ma tête vers lui mais restant silencieux le temps qu’il ne s’explique même si encore une fois j’avais le sentiment, tout en sachant que ce n’était vraiment pas son but cette fois, de me faire traiter de prostitué avec son histoire de solution. D’où je couchais pour résoudre des trucs ? A par le faux pas malheureux du jour je ne voyais pas mais soit. Bon pour la suite je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir. Moi non plus je voulais plus tomber sur un taré et je pouvais tout à fait concevoir qu’Alexis étant mon ami me souhaitait la même chose. Et ne souhaitait pas devoir ramasser les pots cassé non plus.

- … ça aurait presque pu être sympa sans tes histoires de crise de princesse, mec potentiellement gentil quand il veut et dire que je n’étais pas vilain sans dire que j’étais mignon pour autant …

Ma façon de lui dire ça n’avait cette fois rien d’agressive. Pas bien convaincu ça c’est sûr mais en même temps quand on prend des propos de la même façon que moi, un par un, c’était dur. Pour autant toujours a regardé Alexis, j’avais fini par affiché un léger sourire avant de tourner à nouveau la tête. Je savais bien que je n’avais pour ainsi dire jamais à me justifier auprès d’Alexis. Ça ne m’empêchait pas de portée de l’importance à son jugement sur moi et du coup à ne pas prendre forcement bien quand celui-ci était négatif. Pour des raisons que je jugeais fausse en plus. Mais je comprenais un peu mieux ce qu’il voulait dire.

- Moi non plus je n’ai pas l’intention de tombé sur un nouveau taré et de faire quoi que ce soit pour risquer ça. Le seul taré que je vois en ce moment c’est toi … J’ai coupé contacte avec tous les autres mecs avec qui je pouvais ne serait-ce que parler depuis tout ça …

Donc non, techniquement a moi qu’un mec sorti de nulle part ne se tape tout seul comme un grand une nouvelle fixette sur moi il n’y avait pour l’heure aucune chance que je tombe sur un nouveau pété du casque et ce à mon avis pour un bon moment.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 06:35

Ah qu'était chiant quand il voulait celui-la quand même. Il voulait encore qu'Alexis lui chante ses louanges tant qu'on y était ? Sûrement que oui. Mais bon, c'est sûr qu'un compliment direct était plus sympa à entendre que la manière qu'eu Alexis de les dire. Pour les deux premier il aurait pu le faire sans problème mais pour le dernier à savoir qu'il était mignon, aucune idée. De toute façon il ne se posa pas la question. Il espérait seulement que Kyle avait compris ce qu'il voulait dire par la, rien d'autre. On dirait, puisqu'il semblait motivé à ne plus vouloir réitérer la chose. Normal d'un coté. La ce fut son tour de se dire que ça aurait été presque sympa s'il ne l'avait pas traité de taré, mais soit. Il comprenait le délire. Et le reste, même si c'était un peu surprenant.

- Ah bon ? Tous ?


Tous ses plans culs qu'il avait pourtant mis du temps à choisir et sélectionner ? Et bien … Pour revenir à ce truc de taré, en même temps c'est d'un coté normal qu'Alexis faisait partie de ceux qu'il voyait toujours, ou plus simplement était le dernier, puisqu'il était à la base son ami. Ami qui s'en faisait pour lui depuis l'autre fois. L'autre fois étant le jour ou Kyle s'était ramené avec des bleus au lycée, et non pas le jour ou il l'avait appelé.

- Enfin t'aura compris de quoi je voulais parler.


Conclut-il, alors.

- Je ne voulais pas te vexer en disant tout ça, sache-le.


Mais des fois, il fallait quand même mettre des mots sur les choses. Puis, ils arrivèrent au détour de l'immeuble ou vivait Alexis. Peu après, il avait rejoint le garage souterrain, puis garé la voiture et coupé le contact. Cela fait, il sorti de la voiture en premier et s'était arrêté le temps que Kyle n'en sorte. Avant de se traiter mentalement d'idiot, ayant le temps du trajet oublié sa cheville. Alors rapidement il était venu du coté de Kyle, afin de lui proposer son aide pour marcher. Sans se taper les étages à pied, il fallait bien rejoindre l'ascenseur et aller à l'appart.

- T'as déjà pensé à ce que tu allais raconter aux gens pour expliquer ta cheville ?


A sa mère et à leurs potes qui étrangement avaient vu une fille se fouler la cheville quand Kyle était pas la. Ce serait tiré par les cheveux qu'ils en arrivent à imaginer que ce n'était qu'une seule personne c'est sûr.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 06:58

Tournant à nouveau la tête vers Alexis, j’avais eu un hochement de tête positif à son attention même s’il ne me regardait pas vraiment, concentré sur la route mais devant tout de même me voir du coin de l’œil. Bah oui tous. Il s’imaginait quoi ? Que la prostituée que j’étais c’était tapé une petite orgie pour se remettre de ses malheurs sans prendre la peine de l’inviter ? Non je savais très bien qu’Alexis ne pensait pas ça merci. J’espère en tout cas oué ! Mais non depuis ma dernière interaction avec l’autre je n’avais vu ni parler avec aucun autre gars, pas connecté sur mes appli de rencontre que j’avais même désinstallé lors d’une soirée morose à me dire que de toute façon si j’en avais envie je n’avais qu’a la réinstaller. Après tout si on y réfléchissait, même si j’avais toujours plus ou moins parler avec d’autres mecs, depuis que nos extras avaient commencé avec Alexis je n’avais couché ou fait des trucs qu’avec lui et l’autre fou. Mais ça étrangement c’était un truc que je me voyais mal lui dire, du moins de moi-même dans cette conversation sans trop savoir pourquoi non plus.

- Je le sais. Comme tu sais que je pars vite dans les extrêmes.

En preuve, deux magnifiques exemple dans cette même journée. Je faisais fort là quand même … Petit silence plus calme et surtout moins tendu par la suite, le temps d’arrivé dans le parking de l’immeuble d’Alexis. Contacte de coupé, Alexis de sortie, j’avais ouvert ma portière mais m’attendais quand même à ce qu’Alexis ne vienne m’aidé à sortir de la voiture. Non ? Il ne bouge pas son cul le gars ? Bon ok, on va se démerder seul alors hein. Le temps de sortir mes jambes de la voiture et de tenté de me redressé comme je le pouvais avant que cet idiot ne débarque.

- Ah bah quand même …

Petite râlerie pour la forme pour qu’autre chose avant de m’aider d’Alexis pour finir de me sortir de ma place, me penchant pour récupérer mes peluches avant de le laisser fermer la voiture et de pouvoir correctement prendre appuie sur lui.

- Boh j’aurais qu’à dire que je me suis cassé la gueule dans l’escalier ! … Heu … Ou pas en fait …

Ah oui merde, déjà utilisé cette excuse c’est vrai ! En plus pour couvrir le volet numéro un des méfaits de l’autre sur ma personne. Si je me ramenais en sortant ça à ma mère c’était un coup à ce qu’elle y trouve un rapprochement a soit croire que je l’avais revu, soit que je couvrais une nouvelle relation a problème.

- Hé j’peux dire que je me suis fait ça demain ! Que je me suis enfin laissé convaincre d’aller faire un footing avec toi et que comme je l’avais toujours prédit ça ne m’avait pas réussi !

Héhé ! La bonne excuse ! Pour d’une dire que j’avais raison et de deux avoir une excuse toute fait pour ne jamais avoir a accepté de vraiment courir avec lui ! Enfin pour l’heure, clopinons jusqu’à l’ascenseur.

- Piouuf … Tu crois que Dorian a laissé du démaquillant quelque part ?

Oué pour moi c’était un truc tout à fait logique. Que Dorian est un jour eu un tube de démaquillant quelque part.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 07:29

Ah voilà le parfait exemple de la crise de princesse type dont parlait Alexis tout à l'heure ! Loin de lui en vouloir ou de faire la remarque, il se contenta de secouer doucement la tête en aidant un peu Kyle à sortir de la, non sans oublier ses peluches. Peluches qu'il allait devoir aussi cacher aux autres. Bien qu'aux dernières nouvelles ils n'allaient pas dans sa chambre mais on sait jamais. Kyle de debout, Alexis ferma la voiture pendant que Kyle réfléchissait à ce qu'il allait pouvoir raconter comme excuse.

- Non, évite, ça risquerait de ne pas vraiment passer.


Auprès de sa mère qui irait s'imaginer il ne savait quoi, et de leurs amis qui le trouverait quand même bien maladroit. Et voilà qu'en plus il venait d'avoir une autre idée, mais non content, il l'avait inclus la dedans et d'une manière, lui rejetait la faute.

- Et puis quoi encore ? Pas question de te servir de bouc émissaire non plus !


Il tenait à ce qu'un jour Kyle ne vienne faire un footing avec lui ! Et le connaissant il serait encore capable d'utiliser cette fausse excuse pour ne pas y aller. Qu'il réfléchisse alors à autre chose mais il ne voulait pas être complice de ça. Pour le moment, il soutenait un peu Kyle à l'aider à arriver jusqu'à l'ascenseur et l'appela une fois devant. Avant de tourner la tête vers Kyle. Pas l'air surpris, décontenancé ou autre. Normal. Peut être en train de méditer.

- Je viens de réaliser que si j'avais un jour trouvé du démaquillant dans ses affaires, je n'aurais pas été surpris, mais que je sache non.


Il n'avait jamais vu de démaquillant dans ses affaires pas plus que des trucs de rasage. Un krkrkr est de rigueur.

- Il a laissé des trucs par contre … des huiles ou je sais pas trop quoi.


En fait il savait ce que c'était, si Alexis s'était donné la peine d'enregistrer ce que Dorian lui avait dit sur ces trucs la. Peut être que Kyle saura mieux que lui comment se servir de tout ce bordel. L'ascenseur étant la, Alexis aida un peu Kyle à avancer pour y entrer, et appuya sur le numéro de l'étage ou il vivait. Puis avait relevé les yeux vers le miroir pour voir le reflet de son ami, toujours vêtu et maquillé comme une fille. Alexis ne dit rien, et décrocha son regard de la glace. Comme pensant à quelque chose, comme si un truc le travaillait un peu. Il n'ajouta rien non plus le temps d'arriver à l'étage, sortir de la, et arriver jusqu'à la porte de l'appartement qu'il ouvrit sans plus tarder, les laissant tous deux entrer dans l'appartement vide des Wilde, refermant derrière eux ensuite. Il laissa ses clefs dans l'entrée avant de retirer sa veste, et avait ensuite posé son regard sur Kyle, clopinant. Il souffla doucement, bougeant légèrement sa tête comme hésitant à parler. Avant de se tourner vers Kyle, avant qu'il ne décide de monter à l'étage.

- Kyle attends. Tu sais tout à l'heure quand tu m'a promis de me remercier comme il se doit ? De faire ce que je veux ?

Pour avoir appelé son père, l'avoir épaulé ou il ne savait plus exactement pourquoi ça méritait un remerciement pareil. Alexis avait fait un pas en avant tout en regardant son ami, toujours sous l'apparence d'une fille.

- En fait je sais ce que je veux.


L'anglais avait rabaissé son regard sur Kyle, descendant sur ses jambes, la jupe qu'il portait, remonta à sa taille qui semblait plus marquée avec ces vêtements la, cette fausse poitrine qu'il avait, cette perruque aux cheveux longs, et ce visage féminin. Il prit une petite inspiration avant de reprendre la parole, croisant son regard :

- Ne te déguise plus. N'essaye plus d'être quelqu'un d'autre que toi même c'est inutile.


Cela ne fut que pour une journée c'est sûr, le coup du déguisement, mais laissez le aller au bout de sa pensée vous voulez bien ? Il avait fait un pas de plus pour aller poser ses mains sur les épaules de Kyle, et tenta de chercher un petit peu de courage pour continuer à lui exprimer le fond de sa pensée. Et au passage tenter de le réconforter après tout ça.

- T'es déjà un type super Kyle. T'es un mec bien, vraiment gentil avec un bon fond. T'es pas bête du tout, tu es décidé et tu sais ce que tu veux de ton avenir. Et … ouais, mignon aussi. Tu es déjà une super personne. Et t'es un ami extra aussi ! Tout à l'heure t'excusais à m'imposer des trucs, mais toi aussi tu fais des choses pour moi. Toi aussi t'es la quand ça va moins bien, et je sais que si j'ai besoin de parler, tu es la. Le peu que je cause tu es la à m'écouter. Tu n'a pas besoin de faire à nouveau semblant d'être quelqu'un d'autre Kyle. D'accord ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 08:06

Pas question ?! Non mais c’était quoi ce pote pas serviable pour un sous ? Ou était passé mon gentil Bambi qui répondait toujours présent au moindre de mes désirs ou presque ? Tsss … Bon retour à la case départ du coup pour trouver une excuse même si la tout de suite je n’avais pas la moindre idée en tête. Bon on verra si j’ai une lueur de génie d’ici la soirée … Pour leur, on se retrouvait à monter les étages dans l’ascenseur. Quand même un truc qu’ils devraient penser à installer chez moi un jour. Bien pratique ces merdes. Et donc ? Par de démaquillant ? Merde je l’aurais juré pourtant. Des huiles ? Ou à voir. Vivant avec une femme et étant moi-même un chouia précieux je m’y connaissais un peu dans tout ça. Au pire, passage sous la douche pour me décapé autant que possible. Devait bien avoir une pierre ponce quelque part quand même … Le temps de la monté de l’ascenseur ce fit silencieux, regardant devant moi pour ma part à regarder un peu mon look. Souriant légèrement en croisant le regard d’Alexis dans le miroir. Pas plus formalisé que ça sur le fait qu’il détourne les yeux. De toute façon nous arrivions à destination de l’étage, clopinant a nouveau jusqu’à la porte toujours en appui sur Alexis. En appui d’une main contre un mur, je retirais avec bonheur mes ballerines de l’autre. C’est que même à ma taille, étant des chaussures pour meuf elles m’avaient bien défoncé les pieds. Recommençant a clopiné pour m’avancer un peu plus dans l’entrée pour me diriger par reflexe vers l’escalier avant qu’un Alex sauvage ne surgisse. Petit air surpris à l’annonce de celui-ci, me rappelant ma promesse.

- Heu, oui ?

Mais encore ? Il savait ce qu’il voulait ? Ah bah bien. Très bien. Mais c’était un truc qui justifier notre présence dans l’entrée ? Qui ne pouvait pas attendre davantage de temps ? Ne serait-ce que de monter tranquillement dans sa chambre ? Au moins de par ça, ça ne devait pas être un truc sexuel malgré le regard qu’Alexis lançait sur l’ensemble de mon corps. Petit doute en fait quant au fait que ce n’était pas sexuel. Et ? Ké ? Petit battement de mes faux cils tout en regardant Alexis l’air un peu perdu. Ne plus chercher à être quelqu’un d’autre ?

- Ok … Pourquoi ? …

J’avais demandé ça avec une réelle interrogation latente, ne comprenant pas trop le délire. Je lui laissais un choix sans limite de m’imposer une de ses volontés et lui il choisissait ça ? Hein hein … Enfin d’un côté tant mieux ! Un moment à parler de cette histoire de footing j’avais eu peur de lui en donner l’idée ! Mais de la a m’attendre à un truc pareil … Truc qui me fut finalement expliqué par une grande tirade qui m’avait fait ouvrir un peu plus grand les yeux dès son commencement. Oui c’était très sympa tout ça, un peu surprenant mais sympa c’est sûr. Mais après un petit instant à ne pas savoir quoi dire j’avais fini par avoir un petit rire.

- Tu me fais un plan drague ou quoi ?

Malgré un grand sourire et un nouveau léger rire ce n’était en rien moqueur ou sinon disons alors un peu taquin. Pour autant j’avais bien entendu les paroles d’Alexis et les prenais au sérieux, chose que je montrais en affichant un sourire plus doux en le regardant toujours.

- Etrange façon que d’utilisé un accès illimité a tous ce qui aurait pu te passer par la tête mais soit. Je resterais moi-même à partir de maintenant.

Quand même, il avait des soucis psychologique ce garçon … Enfin, le regardant encore un petit instant, j’avais fini par avoir un bref soupire amusé, secouant par la suite un peu ma tête avant de relevé une main à sa joue et d’aller embrassé doucement son autre joue en y pressant doucement mes lèvres. Redressant mon visage, j’avais encore regardé un peu Alexis ma main toujours posé sur son visage. Puis je lui avais mis une toute petite tape dessus avant de sautiller à côté de lui pour repartir vers l’escalier.

- Bon. Tu me porte jusqu’en haut ou j’dois grimper a trois pattes ?

Et histoire d’illustré la chose, j’avais été fourré mes lapins dans mon chemisier, plaçant ensuite une main sur la rampe et l’autre sur une marche et sautillait donc de marche en marche tel une grenouille en appui sur une main et un pied, mon autre patte de laissé relever en l’air pour ne pas risquer de me blesser en m’appuyant dessus.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 08:33

Un premier temps à entendre le rire de Kyle, Alexis cru qu'il se fichait de lui. Qu'il n'avait pas compris ce qu'il tentait de lui dire ou un truc comme ça. Pitié faites que ce ne soit ni l'un ni l'autre, parce que quand même, c'était un peu gênant d'avouer des trucs pareils a son pote ! Encore plus quand il est fringué en fille ! Mais finalement, il fut soulagé à ses mots, comprenant qu'il n'en n'était rien au final. A son tour un eu un bref rire.

- Rêve pas trop.


Mais il était content que le message semble être passé. Il l'accordait c'était une drôle de façon d'utiliser son droit illimité mais c'était vraiment ce dont il avait envie à ce moment présent. Que son ami cesse de souhaiter être une autre personne. Personne d'autre n'était Kyle Warren, alors pourquoi essayer d'en changer ? Il hocha la tête lorsque Kyle lui confirma qu'il serait lui même à présent. Il était soulagé de l'entendre. Il avait vu par la suite une main se relever à sa joue, avant de sentir les lèvres de Kyle se presser doucement contre l'autre. Trouvant ça aussi étrange que de sentir le gloss qu'il portait contre sa peau. Le bisou terminé, Alexis avait regardé Kyle une fois qu'il se remit à sautiller. Dans le but d'aller à l'étage.

- A trois pattes ? Je suis pas sûr de vouloir …. voir.

Trop tard. Avec au début amusement il le regarda planquer ses lapins dans son chemisier et prendre ensuite une drôle de position dans les escaliers. Malgré lui et ne voulant pas rater ça, Alexis s'était placé au bas des escaliers, un peu en retrait, afin d'observer Kyle commencer à se mettre en place. Et par la suite, se mettre à débuter son ascension d'une façon tout à fait ridicule. Au début il ne fit que pouffer légèrement, mais par après c'est un franc rire qu'il eu à le voir comme ça.

- Par pitié Kyle ! Arrête ça c'est horrible on voit tout quand tu fais ça !

Et par tout, il entendait surtout que sa jupe se relevait et placé ou il était, il avait un peu la vue sur ce que ce vêtement cachait ce qui restait de masculin chez lui. Finissant de rire, Alexis eu pitié quand même de lui. Il monta les quelques marches que Kyle avait escaladé en version grenouille amputée pour le rejoindre, et poser ses mains sur lui pour qu'il arrête ça. Encore un coup à ce qu'il se fasse mal et que ce soit sa faute ouais ! Il avait un premier temps passé ses mains sur lui pour le remettre debout, ou du moins le faire se tenir droit. Assez pour qu'il ne se penche un peu et n'aille poser ses mains à ses hanches pour le soulever et le porter par dessus son épaule, ses bras le maintenant en place. Voila comme ça la princesse grenouille ne risquait plus de se blesser au moins la. Kyle sur son épaule, Alexis avait recommencé à monter les escaliers.

- Oh j'y pense. Ton accès illimité à ce qui aurait pu me passer par la tête … je ferais sans si jamais une envie particulière me venait à l'esprit. Il suffit juste de te convaincre.


Et pour ça, il connaissait deux trois trucs qui fonctionnaient assez bien sur Kyle. En plus de quasiment tout qui pouvait se faire on le sait. Mais pour aujourd'hui, son envie était que son pote reste lui même. Ah, c'est beau l'amitié presque virile ! Alexis en haut des marches, il continua à porter Kyle à son épaule jusqu'à arriver à la salle de bains ou il poussa la porte. La seulement, il le fit descendre doucement. Ce serait con qu'il se blesse à nouveau la cheville. Kyle à terre, Alexis avait ouvert les portes de placard pour rechercher les trucs dont ils parlaient avant. C'est fou comme il y avait de la place la dedans en fait !

- Tiens les voilà. Je sais pas trop ce qu'il a pu laisser d'autre mais hésite pas à fouiller si jamais.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Natural :: Coney Island-
Sauter vers: